Forum privé
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 C'est moi le personnage principal maintenant!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Mike heise

avatar

Messages : 221
Date d'inscription : 25/09/2011

MessageSujet: Re: C'est moi le personnage principal maintenant!   Lun 2 Jan - 20:52

Zankou montrait donc son apparition, il ma propulser comme ci je n'étais rien du tout, une petite balle qu'il éjècte, je me redressais regardant dans sa direction, sa ne me dit rien de bon, comment on peut arrêter se colosse sérieusement ?

S'était Valas qui lui faisait bien face, il fronçait les sourcils de tout ce qu'il pouvait lui dire, alors qu'il parlait de Teijo.

Valas : Je n'affectionne pas se prêtre, en réalité, je me fiche de lui. Peut-être que tu devrais pas les sous estimé, Teijo n'a jamais mentis sur ses visions tu devrais le savoir.

Zankou se téléportait aussi tôt, pour les tester, Obito faisait des grands yeux ne s'attendait pas à le voir devant lui aussi rapidement, Zankou l'attrapait par la gorge et le soulevait, Obito tenait bien les poignet de Zankou tentant de se dégager mais il avait une force colossale, il n'arrivait plus à respirer.

Mike : Lâche le !

Redo tentait de faire en sorte qu'il le lâche, mais même son katana ne lui transperçait pas la peau, s'était Kat, malgré qu'elle voulait partir, s'arrêtait et lui envoyait une sphère sur lui pour le faire lâcher. Zankou ne bougeait pas d'un pouce malgré l'attaque, mais contrarié il lâchait malgré tout obito, celui ci posait sa mains sous sa gorge reprenant son souffle. Je revenais vers lui, ainsi que Redo sur le coup, voir comment il allait, il a la trace de la main de Zankou.

Obito : S'est bon.. ça va. Concentre toi..

Il tente de jouer les dures, et ne veut pas qu'on s'inquiète pour lui. Zankou s'en prenait aussi tôt à elle, lui envoyant une boule de feu, mais Akira était là pour bloquer son attaque, à ma grande surprise.

Mike : Qu'est-ce que tu fais ici ?!

Il a demandé à Teijo de l'aider ? il prenait la forme d'un démon, Teijo a fait en sorte qu'il contrôle son côté démon ? Je souriais de ce qu'il disait, je savais bien qu'il ne pourrait pas rester sans rien faire.  Avec tout ça, j'en oubliais les autres, et Barka désirait s'en prendre à moi, mais quelque l'attaquait, s'était Derek qui utilisait sa rapidité vampirique pour l'atteindre. Il à réussit à l'assomer, un de moi pour l'instant s'est déjà une bonne chose.

Même Ayato finissait par apparaître, au côté de Gabriel, ils comptaient s'occuper de Akio qui les regardait bien tout les deux, assez mécontent de les voir.

Akio : Tient Ayato, sa fait un bail, et lui, s'est ton nouveau petit toutou à ce que je vois.

Gabriel: Oui, je sais ce que je dois faire contre lui.

Gabriel tendait les mains vers lui, et comme pour Ayato il créait un pouvoir lumineux, sa stabilisait fortement Akio, étant un démoniste le pouvoir de la lumière battait celle de l'ombre, il mettait bien son bras devant son visage.

Akio : Espèce d'enfoiré.. !

Il reculait de plus en plus, ne sachant plus rien faire. Akira fonçait tête baisé sur Zankou, qui attrapait son bras et le brisait facilement, il lui donnait ensuite se coup de genoux qui le faisait valser plus loin, lui brisant plusieurs côte.

Mike : Akira !

Faut faire quelque chose ! JE tournais le regard vers Redo de ce qu'il me disait.

Mike : Oui !

J'envoyais toutes mes sphères contre lui, on arrivait à le mettre à genoux, je fronçais les sourcils, il faut que je me concentre, faut anéantir se type ! On a pas le choix de toute façon s'est ça ou s'est nous qui mourrons. Sous l'ordre de Redo, je renvoyais sans me poser de questions mes sphères sur lui, mais il se protégeait avec se bouclier de feu.

Mike : Putain..

Heureusement valas aspirait le boucier de feu de Zankou, il voulait aller vers lui, mais s'était Kat à présent qui arrivait à percer sa chaire avec ses crocs le mordant au bras. Alors qu'il mettait Kat à terre, Valas arrivait près à lui montrer toute la fore qu'il avait. Et le coup semblait avoir marché sur Zankou, mais sa le mettait plus en colère qu'autre chose, il faisait trembler tout le sol autour de lui.

Zankou donnait un coup tellement puissant à Valas, qu'il en créait un énorme cratère, ou se trouvait de la lave juste en dessous, Valas était éjecté au fond, mais tombait sur une roche tout en bas, à côté de la lave, il ouvrait lentement les yeux regardant vers Zankou et surtout Kat qui était sur le point de tomber.  Akira la retenait, Valas tendait la main visant Derek, pour aspirer son pouvoir de guérison vampirique pour que se soit plus rapide, Il se redressait ensuite, s'éclipsait d'un simple clignement de yeux, il Akira à remettre Kat sur la terre ferme.

Valas : Sa va être plus compliqué que je ne le croyais.

Obito : On y va.

Mike : Attend Obito.

Merde il fonçait sur Zankou, il sortait son katana, Zankou se moquait déjà de lui, mais il améliorait bien son katana avec son aura du vent, et alors qu'il évitait l'une de ses attaques, il le toucher à distance avec son arme, l'entaillait le torse avec.

Obito : Ta de la force, mais tu restes lent.

zankou se retrouvait derrière lui par téléportation Obito tournait son oeil, utilisant ses yeux pour qu'il lui traverse à 'lintérieur de lui. Je créais des tas de clone, tenant tous une sphère dans leurs mains afin de l'utiliser en bouclier à chaque coup qu'il pouvait faire contre moi, et avec d'autre j'en profitais pour l'attaquer avec.

Obito était caché derrière l'un de mes clones avec Redo, utilisant tout les deux le pouvoir du feu noir sur Zankou, ils arrivaient tout les deux à viser son bras droit; Zankou s'éloignait sur le coup tentait de le faire disparaître mais il continuait de brûler.

Obito :Tu pourras pas faire partir les flammes noir.

Akio avait réussit à s'éloigner de Ayato et Gabriel, apparaissant au côté de Zankou.

Akio : Il veut mieux s'en aller maître, vous allez perdre l'usage de votre bras avec ses flammes.

Les flammes commençait à disparaître, mais le bras de Zankou était devenu comme mort, sa mettait Zankou encore plus de mauvais humeur, moi je souriais me foutant bien de lui sur le coup.

Mike : Alors, sa fait quoi de se prendre une raclé par des gosses ?


S'est pas le moment de rester là sans rien faire, je fonçais dessus avec le reste de mes clones. J'envoyais mes sphères qui fonçait droit sur lui, Il envoyait des coups de poings qui brisait mes sphères se disparaissant, mais j'arrive parfaitement à les contrôler et même en disparaissant, je les renvoyais sur lui, je l'entourais de toutes mes orbes, et Redo me rejoingnais, je ne vois plus se Akio, il est partit ? Peu importe je me concentrais sur Zankou, qui n'arrêtait pas de se défendre à l'intérieur de nos sphères, Obito arrivait avec Akira, envoyant toute leurs pouvoirs de la foudre à l'intérieur, et Kat envoyait ses sphères également. Moi et Redo on envoyait nos sphères comme attaque à présent, enfonçant dans sa chaire le mettant à terre à genoux, nos sphères le pénétrais et s'enfonçait dans le sol le maintenant immobile.

Teijo : S'est terminé Zankou, je vais te renvoyer d'où tu viens, en Enfer.

Zankou l'insultait déjà de tout les nom bien entendu, et disait qu'il comptait bien revenir, et se venger. Que ce quo'n a vu de lui aujourd'hui n'était que la moitié de sa force, n'étant pas encore remis sur pied.

Teijo utilisait un sort profitant qu'il soit affaiblis, pour l'envoyer six pied sous terre. Il se tournait ensuite vers nous.

Teijo : Félicitation, je savais que vous étiez ceux qui l'arrêterais.

Mike : Tu nous as laissé faire toute le travail, pendant que tu te cachais.

Teijo : Si je me serais montré, il s'en serait directement prix à moi, et je n'aurais pas pu le renvoyer d'où il vient.

Mike : On était censé le tuer, pas le renvoyer la bas !

Teijo : Zankou ne peut pas mourir, alors la seul façon de l'arrêter est de l'enfermer.

peu importe tout est terminé s'est ce qu'il compte, j'espère qu'il ne reviendra pas de si tôt.. Parce qu'il se revient encore plus puissant, je sais pas comment on fera pour l'arrêter cette fois ci.. Je fonçais rapidement jusqu'à Akira.

Mike : Tes fou d'être venu.

Je lui souriais malgré tout, attrapant son visage pour l'embrasser.  Tout était plus ou moins redevenu comme avant, sauf qu'on doit toujours se coltiner Derek, car Teijo là enfermer toujours chez nous, derek en était pas très content d'ailleurs.. Et Akira et moi on était officionellement ensemble, tout le monde était au courant donc on ne se cachait plus.

Teijo : Tu désirais me parler Derek ?

Il se pleind encore et encore de rester enfermé ici, Teijo l'écoutait à moitié on va dire.

Teijo : Une fois que tu seras libéré, tu retourneras faire comme autre fois, et franchement, je n'ai aucune confiance en toi vois-tu. Tu es très bien ici.

Ayato arrivait désirant parler à son père, il se tournait pour le regarder.

Teijo : Oui je vais revenir, Derek désirait encore une fois me parler. Comment se passe les instructions avec ta nouvelle élève.

s'était une fille cette fois ci et comme Derek l'avait prédit, il avait passé l'histoire avec Gabriel l'ayant trompé avec cette fille, et avait une histoire avec elle à présent. Gabriel arrivait d'ailleurs le cherchant partout, il attrapait sa main.

Gabriel : il faut qu'on parle Ayato.

Teijo : Je te laisse.

Bien entendu il se téléportait, Ayato le regardait bien, il l'avait surprit avec elle, s'était bien entendu douloureux pour lui, lui qui pensait qu'il éprouvait les même sentiments que lui.

Gabriel : JE peux pas croire que tu n'es ressens rien pour moi, je t'aime Ayato. Je t'en prie..

Il détournait le regard de ce qu'il lui disait et encore une fois il le plantait là, préférant se téléporter, Derek se moquait de lui, il avait même pas sentit sa présence, il le regardait du coin de l'oeil.

Gabriel : Tais toi, sa t'amuses de voir les autres souffrir mais regarde toi, tu souffres bien plus que moi, tu es seul et tu le resteras toute ta vie.

Il serrait les poings.

Gabriel : S'est à peine s'il me regarde à présent, il ne s'est intéressé à moi que parce que j'étais son élève, maintenant qu'il en a une autre, il m'a éjecté de sa vie. Tu avais raison sur lui, tu es content de l'entendre ?

Mike : S'est qu'une ordure se type, oublie le, et passe à autre chose. Il te méritait pas.

Gabriel : J'ai pas besoin d'entendre ça.

Mike : Si regarde toi, t'étais fou de lui, et tu t'ais pris une grosse claque, s'est normal que tu déprimes. Si Akira me feriat la même chose, je peux te dire qu'il le payerait très chère ! Je m'occuperais en premier de son amant ou amante va savoir, et ensuite je lui couperais tout ce qui dépasse.

Gabriel : Il est derrière toi..

Je ricanais.

Mike : Ah t'étais là ? Bah au moins tu sais à quoi t'attendre si tu agis comme se connard de Ayato.

JE tente de faire rire un peu Gabriel, mais il semble juste au bout de sa vie là. Je soupirais le regardant bien, en plus je sais qu'il vivait chez le prêtre, et je doute qu'il ait envie de retourner là-bas.

Mike : Tu sais quoi, ta cas vivre ici, façon s'est pas les chambres qui manque, et Derek évite quoi que se soit, sinon s'est à toi que je coupe ce qui dépasse.

Gabriel : Sérieusement, je peux rester ici ?

Mike : Si je te le dis, et puis tu étais doué pour la cuisine, alors s'est un avantage pour nous. Akira a tenté, mais s'était pas le top, désolé mais s'est vrai, je jouais la comédie en disant que s'était bon, tu sales ou poivre de trop, sans parler de la cuisson qui laisse à désiré.

Gabriel : Merci, je me montrerais le plus discret qu'il soit.

Je balançais ma main vers lui.

Mike : Fait comme chez toi, t'inquiète, tu nous as aidé pour arrêter Zankou après tout, je te dois bien ça.

Je le voyais partir chercher une chambre, il me fait pitié le pauvre, franchement j'ai envie de foutre une bonne leçon à Ayato. Se servir de quelqu'un comme ça, sa me met juste hors de moi, je rêve où je vois Derek tenter de s'éclipser.

Mike : Tu vas où là ? Il est assez grand pour trouver sa chambre tout seul alors retourne faire ce que tu fais le miens.. Rien foutre dans le fauteuil à boire et fumer.

Je serais pas le surveiller vingt quatre heure sur vingt quatre, mais je pense que à présent Gabriel arrivera parfaitement à se défendre contre lui, pas comme autre fois. Je partais avec Akira.

Mike : Sérieusement, je n'appréciais déjà pas se type, mais je l'apprécie encore moi, il se la pète plus haut que son cul. Evidemment que je parle de Ayato !

Je croisais les braS.

Mike : J'espère que j'étais pas comme lui.

Je le regardais d'un mauvais oeil, vu qu'il me taquinait disant que s'était presque ça.

Mike : Sérieusement j'étais comme ça ? Arrête de dire des conneries tu veux ! Si je le revois, je lui dirais ma façon de penser ! Et je pleins tous les élèves qu'il a du avoir, si il se les es tous fait.

Je réfléchissais.

Mike : Avrès dire, j'étais moi aussi ton élève, donc s'est plus toi qui ressemble à Ayato pour ça.

S'est à son tour de me fusiller du regard, j'en souriais sur le coup. Gabriel téléportait magiquement tout ses affaires et était occupé de les ranger avec ses pouvoirs, ce qui était bien plus rapide et pratique. Il tournait le regard vu que derek ne s'était pas gêné pour venir le voir.

Gabriel : Qu'est-ce que tu me veux encore ?

Il arrêtait tout ce qu'il faisait vu qu'il parlait de Ayato.

Gabriel : Je garde beaucoup de respect pour lui, peu importe ce que tu peux dire, et malgré ce qu'il a fait, je l'aime. Je pense que tu ne peux pas comprendre, vu que tu sembles dépourvu de tout sentiment.

Il semble garder toujours une rancune pour lui.




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Akira Kirso

avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 12/09/2011

MessageSujet: Re: C'est moi le personnage principal maintenant!   Mar 3 Jan - 22:24

Le combat était loin d'être terminé Obito chargeait cette fois, Zankou levait les yeux vers lui ricanant de son initiative.


Zankou: qu'espère tu en m'attend de front?

il envoyait l'une des ses boules de feu mais Obito était agile et rapide, il esquivait cette attaque avant de contre attaquer. Zankou baissait les yeux vers son thorax entailler, cela augmentait d'avantage sa rage, il se téléportait derrière frappant déjà son poing dans sa direction, mais grâce à ses sharingan sa traversai Obito avant que l'impact touche le sol créant un grand cratère autour d'eux.

Zankou: me suffira de te toucher une seul fois gamin.

C'était maintenant le pouvoir des flammes noir qui touchait zankou, il regardait son bras tentant de les faire éteindre en vain. J'aurais jamais imaginé qu'ils progresseraient aussi rapidement, ils sont peut être même plus doué que toi Redo. Le bras de zankou était sérieusement endommagé, il poussait akio loin de lui.

Zankou: silence pauvre larve! fuit si tu le souhaite! mais que je te retrouve jamais!

Ils ne laissait pas de répit à zankou, les trois Heises continuaient leurs attaque. Il avait beau taper contre les sphères pour les détruires, ils en envoyaient d'autres avant d'être complètement entouré par celle ci.

Zankou: jamais je ne serais battu par des gamins!

il ne s'arrêtait pas de frapper créant une secousse à chaque coup.

Akira: viens Kat, on va donner une petite leçon à ton père.

Kat: et ton bras? ne t'en fais pas, j'ai encore l'autre d'utile.

j'invoquait ma foudre, elle son aura tout en souriant avant de la lancer dans sa direction.

Kat: sa c'est pour nos mères!

elle regardait valas, moi je faisais de même avec ma foudre. Zankou ne semble plus où donner de la tête avec toutes ses attaques contre lui, Mike et redo réussirent à le faire poser genoux à terre et l'immobilisé une bonne fois pour toute.


Kat: ils l'ont eu?

je restais silencieux ne voulant pas crier victoire trop vite et c'est la que Teijo apparu, zankou levait les yeux tentant de se lever pour lui donner une leçon.

Zankou: et je devrais t'y emmener avec moi sale ermite, ta mère n'était qu'une trainé, on aurait mieux fait de t'écraser à la naissance! espèce de traitre! ne crois pas que c'est terminé loin de la. je serais de retour plus vite que tu ne le crois. 

ou est ce qu'il veux en venir? pourquoi parler de sa mère? je fronçais les sourcils regardant zankou disparaître dans les entrailles de la terre. 

kat: sa y est il est partit.

on ne peut pas le tuer? pourquoi? qui est ce démon en réalité? alors il est possible que ce monstre revienne réellement? j'en regardais Mike souriant. Ils seront la pour l'arrêter à nouveau dans ce cas, d'ailleurs lui venait vers moi me traitant de fou.

Akira: parce que c'est moi le fou dans l'histoire? tu croyais quand même pas que je resterais à me tourner les pouces, je me suis vite ennuyer dans ta chambre j'ai même fouillé partout. J'ai d'ailleurs trouver tout tes petits secrets.

il m'attrapait le visage pour m'embrasser, lorsqu'on regardait autour de nous on était de retour au chateau.

kat: sa fait du bien d'être renté!

Derek: parle pour toi.

il n'y avait plus rien à dire à présent, Kat apprenait enfin les échecs avec Ren mais..on ne peut pas dire qu'elle soit très doué.

Kat: naaann! j'y arriverais jamais! c'est trop compliqué!

elle tapait un jeu de carte devant elle tout en levant les yeux vers Ren.

Kat: on va jouer à la bataille à la place! au moins j'ai une chance de gagner!

elle faisait des grand signe à valas qui venait régulièrement, je ne sais pas si c'est juste pour profité du château ou bien juste pour voir sa soeur.

kat: viens jouer valas!

Derek tentait une fois de plus de parler à Teijo pour la unième fois.

Derek: non mais sérieusement tu va encore m'enfermer combien de temps ici? c'est pas que j'apprécie pas le luxe mais j'ai besoin d'air!! tu m'écoute vieille chose?

il se retenait de l'étrangler.

Derek: bon sang si tu étais pas lier à moi..je t'arracherais les yeux!

il se retournait vers Ayato.

Derek: qu'est ce qu'il veux celui la? tu vois pas que je négocie.


Ayato: tu n'as pas reçu mon appel? je voulais m'entretenir avec toi.

Ayato et derek s'échangeaient un regard et loin d'être affectif.

Ayato: je vois pas pourquoi tu perd ton temps avec ce vampire, il suffit de l'ignorer. Elle est très doué et apprend vite, mais prend un peu trop d'importance à son physique. J'ai du attendre presque deux heures pour qu'elle est fini de se préparer dans la salle de bain, les femmes.

Il levait les yeux entendant Gabriel arriver, du coup Teijo s'éclipsait.

Derek: j'avais pas fini avec toi! espèce de vieille momie décrépite.

il s'appuyait contre le mur afin d'écouter la conversation, sa le faisait sourire de savoir que sa avait cassé entre eux.

Ayato: Gabriel sa suffit, j'ai dis que c'était terminé. Je déteste qu'on insiste trop, maintenant si tu veux bien m'excusé, mon élève m'attend.

Il se téléportait, derek ricanait croisant les bras.

Derek: qu'est ce qui te fais croire que je souffre? contrairement à toi si je me sent mal, me suffit de couper mes sentiments et ensuite c'est le bonheur. Toi, tu va devoir te souvenir d'avoir été rejeté pour une poitrine généreuse.

il haussait les épaules assez fière d'avoir eu raison.

Derek: oui qu'est ce que tu veux, j'adore avoir raison.

voilà Mike qui essaye de jouer les psy maintenant, je m'approchais haussant les sourcils. Alors comme ça il découperait tout ce qu'il dépasse? 

Akira: me voilà averti, mais je compte te réserver un sort bien pire pour ma part. 

Mike invitait Gabriel à loger ici, un acte qu'il n'aurait pas prit au début de notre rencontre. Derek en souriait d'avantage, il aura dix fois plus de chance d'avoir ce qu'il désire désormais. Je rêve ou il critique ma cuisine, je le foudroyais du regard.

Akira: qu'est ce que tu as sur ma façon de cuisiné?

l'espèce de petit enfoiré!

Akira: tu aurais du t'étouffer avec!

Derek tentait de le suivre mais s'arrêtait devant les réflexion de Mike.

Derek: voyons c'est pas ce que je fais de mieux, c'est plutôt baiser pendant des heures. Tu devrais le savoir non? toi même tu avais du mal à me suivre, petit nature. Est ce que Akira tient aussi bien le rythme?

j'avais vraiment pas envie de me souvenir de leurs petite aventure, j'attrapais Mike pour qu'il vienne avec moi.

Akira: tu parle de qui la? Derek ou ayato?

je riais.

Akira: tu veux que je sois franc? si il avait quelque ressemblance, tu jouais les petits prince égoiste, tu couchais à gauche et à droite....mmmh sa te rappel pas un certain ayato ça?

il m'accuse d'être comme lui maintenant? je lui donnais un coup sur la tête.

Akira: je coucherais pas avec tous mes élèves idiot! mais si tu trouve que c'est une mauvaise chose de coucher avec son élèves alors, peut être que je vais dormir dans une autre chambre cette nuit et les nuits suivante.

tiens sur le coup il tente de retirer ce qu'il dit.

Akira: trop tard, je vais être comme Teijo maintenant! être sinistre, solitaire et célibataire.

Derek avait profité pour monter à l'étage et entrait dans la chambre.

Derek: tu arrive encore à aimer ce mec? sérieusement qu'est ce que tu peux lui trouver à celui la? il sais carrément servis de toi, jouer avec tes sentiments...et après on osera me critiquer.

il souriait s'approchant de lui.

Derek: le fait que je sois un vampire m'empêcherais d'être "humain" j'ai une âme contrairement à ce que tu peux croire. Bien je suis d'accord, je suis un véritable salaud parfois...souvent, mais il m'arrive d'avoir bon coeur.

je me collais à son dos l'enlaçant contre moi.

Derek: je pourrais par exemple te consoler.

il attrapait ses deux poignets en même temps voulant l'empêcher d'utiliser ses pouvoirs.

Derek: on a pas besoin d'aimer pour se faire du bien, tu étais prêt à le faire juste pour de l'argent tu te rappel? j'en suis sûr que j'ai encore plein de chose à t'apprendre dans ce domaine.

Il lâchait ses mains pour écarter le col de son cou.

Derek: on pourrait essayer de d'entendre et grace à moi tu oubliera rapidement cet imbécile de Ayato.

Il posait déjà ses canines sur la peau de sa nuque, mais Gabriel le repoussait avec l'aide de ses pouvoirs contre le mur. Derek soupirait restant assis à terre posant son bras sur son genoux.

Derek: tu sais tu n'aura pas d'autre choix que de me supporter, je suis prisonnier ici et toi tu ne retournera pas au manoir du vieux prêtre. Ton coeur saignerait à nouveau de voir ayato en compagnie de cette demoiselle. moi je pourrais t'offrir beaucoup plus, une vie éternel et sans émotions si cela te torture.

Il se redressait frottant son pantalon.

Derek: on sera mener à encore se croiser, je tenterais encore et encore jusqu'à que tu craque Gabriel et tout le monde fini par craquer.

il souriait avant de sortir de la chambre le laissant un peu mariné, moi j'ai fini par arrêter de taquiné Mike. On était tous les deux dans ma baignoire, il s'appuyait contre moi limite entrain de somnoler.

Akira: tu sais je pense que ton père aurait quand même préféré que tu sorte avec une femme.

sa semble l'intriguer ce que je dis.


Akira: je veux dire, que ton "peuple" doit grimacer à la vue de la gazette du jour, tu aurais du avoir une petite princesse. est ce que j'ai l'air d'un princesse? dans mon temps on faisait des mariages arrangé, j'ai bien compris que c'était plus le cas dans le monde moderne. J'ai encore du mal à m'afficher, aimé quelqu'un du même sexe était aussi grave que pratiquer la magie noir.

il me regarde avec l'un de ses airs.

Akira: je sais que tu t'en fou de ce qu'on pense de toi, mais j'y pense pour toi.

je le reprenais contre moi.

Akira: j'essaye pas de te larguer idiot! je pense que si tu aurais un hérité, le bon peuple aurait un point moins de critique. 

il me regarde à nouveau avec des grand yeux.

Akira: quoi? Teijo prétend que je peux donner des enfants, il a déjà retirer cette marque tu te rappel? suffit de lui monder comment sa marche et...tu veux pas d'enfant c'est ça? tu as peur qu'ils hérite de ton intelligence?

Il m'envoyait de l'eau à la figure j'en souriais.

Akira: moi je suis prêt pour ça Mike et j'ai promis à kat qu'elle serait marraine. J'en ai peut être parler à kat avant toi, mais j'avais besoin de conseil féminin. les femmes sont doué pour ça et j'ai bien fais, tu es aussi blanc que la savonnette! je dis pas de le faire ici et tout de suite dans cette baignoire, mais dans les mois à venir ou une année maximum. Ton père serai content non? il doit être surement désespéré de ne pas avoir de petit enfant.

pour l'instant il se semble pas motivé, il a peur de changer les couches sans doute. 

Akira: tu as arrêter de jouer le mioches égoiste, tu as énormément mur en quelque mois seulement, j'en suis certain que tu es prêt pour ça. Après tout, tu as battu le roi démon et tu aurais peur d'un bébé?

il sortait de la baignoire je me levais moi aussi.

Akira: c'est ça, tu as peur d'un bébé? tu sais sa mord pas, surtout que sa n'a pas de dent à leurs naissance. Je sais comment m'y prendre, je m’occupais de ma petite soeur en l'absence de mes parents, je serais très bien gérer ça.

je mettais vite un peignoir pour le suivre.

Akira: tu serais pas entrain de fuir? tu ne voudrais pas devenir père? 

je soupirais.

Akira: tu va attendre d'attraper des rides pour te décider Mike? on a la chance de pouvoir faire des enfants même si on ai deux hommes! moi j'aimerais bien passer à l'étape suivante.

Je regardais autour de moi me rendant compte qu'on était plus seul, Kat ouvrait grand la bouche avant de lancer ses cartes en l'air.

kat: sa y est tu lui a demandé!

elle courait vers nous écartant mon peignoir pour regarder mon ventre.

kat: alors qui porte la marque hum? évidemment sa peut être que Mike!

elle regardait aussi chez Mike.

Kat: mais il n'y a rien! Akira! pourquoi il n'y a rien?

Akira: je n'ai fais que lui en parler Kat et il semble pas motivé.

Kat: quoiiiii? pourquoi? un petit bébé c'est trop mignon.

elle collait presque son visage à celui de Mike pour le regarder dans yeux.

kat: je veux être marraine moi! alors tu va retirer ce peignoir et me faire un bébé tout de suite!

elle se reculait réfléchissant.

kat: enfin je veux dire pas tout de suite, ici dans cette pièce bien sûr..mais se soir par exemple.

elle allait prêt de ren.

Kat: vous aussi vous êtes d'accord avec moi hum? qu'est ce que sa donnerais un mélange de Akira et Mike? huumm


Akira: Kat calme toi un peu, je ne peux pas le forcer non plus.

Kat: bien sûr que si, tu l'attache et voilà! c'est pas ce que tu as fait la première fois?

Akira: c'était pas moi.

Kat: mais cette fois sa sera toi.

Je cherchais Mike mais il a profité pour s'éclipser.

bien plus loin dans les terre brûle, un homme recouvert d'écaille se retournait vers un trône.

Silas: vous reprenez enfin conscience.

Zankou: tu as mis du temps à me ramener.

Silas: quelques jorus à peine, mais il était difficile de trouver votre double en enfer.

Zankou: est ce que cela à fonctionner?

Silas: Teijo crois que sa vision à réussi, c'est votre double qui est coincé au enfer.

Zankou: je l'espère pour toi, j'ai donner une partie de ma puissance dans cette copie. 

ses cheveux étaient complètement blanc, seul ses yeux restaient fidel à eux même.

Silas: vous pourrez reprendre vos forces librement ici, mais il vous faudra vous faire oublier pendant ce temps la.

Zankou: et si teijo gagne une nouvelle vision?

silas: j'ai poser des sceau autour de ce palais, il ne pourra rien voir de nous tous.

Zankou: bien...il m'a été très difficile de jouer la comédie, j'aurais pu anéantir ce lieux avec le peu de pouvoir que j'ai confier à ce double.

Silas: mais votre double n'aurait pas résister au choc et teijo se serait aperçu de la supercherie. Déjà j'ai crains lorsque ses hunter ont utiliser le feu noir, le bras du clone à brûlé alors qu'un feu ne peut vous atteindre. Par chance il ne sais douter de rien.

Zankou: j'ai besoin de me reposer, va...je te fais confiance pour assurer ma protection.

il fermait les yeux afin de se reposer un peu, silas s'inclinait avant de quitter la salle.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mike heise

avatar

Messages : 221
Date d'inscription : 25/09/2011

MessageSujet: Re: C'est moi le personnage principal maintenant!   Mer 4 Jan - 22:50

Gabriel était toujours en la fameuse compagnie de Derek, il restait dos à lui, écouter ce qu'il disait alors qu'il parlait de Ayato, et du fait qu'il s'était servit de lui, il détournait le regard, assez mécontent de savoir qu'il avait raison la dessus.

Gabriel : J'ai aucune envie de parler de mon histoire avec Ayato, avec toi.

Il levait les yeux, il n'y croyait pas vraiment sur le fait qu'il pouvait ressentir quelques choses, avec tout ses manières et ce qu'il peut dire, sans parler de ce qu'il a fait avec lui, ou plutôt, s'est servit de lui en utilisant son père malade.

Gabriel : Bah voyons. Au moins on est d'accord sur un point, tes un vrai salaud oui. Et je ne t'ai jamais vu avoir un bon coeur.

Il se collait à son dos, il plissait les yeux, le regardant du coin de l'oeil.

Gabriel : Lâche moi, j'ai aucune que tu me "consoles".

Il était déjà prêt à utiliser ses pouvoirs sur lui, mais il lui tenait les poignet, il écoutait malgré tout ce qu'il lui disait.

Gabriel : J'étais prêt à le faire pour mon père, par pour l'argent, et j'étais un gamin, depuis j'ai bien mûris, on peut dire que s'est en quelque sortes grâce à toi et surtout grâce à Ayato.

Il lâchait ensuite ses mains, désirant voir a vu son coup, sans doute pour le mordre. Derek avait à peine posé ses canines sur sa nuque, que Gabriel l'envoyait valser avec ses pouvoirs contre le mur, il se retournait ensuite pour le regarder. Il continuait d'écouter ses paroles, s'est vrai qu'il allait devoir se supporter, DErek est coincé ici, et Gabriel allait rester ici quelque temps.

Gabriel : Tu penses vraiment que je vais te laisser me transformer en cette chose que tu es ? Tu ne m'intéresse pas, alors tente avec quelqu'un d'autre et oublie moi.


Derek ne comptait pas abandonner et le lui faisait bien comprendre, il le regardait quitter la chambre, Gabriel s'asseyait sur le lit, posant ses mains dans ses cheveux. Il n'arrêtait pas de penser à Ayato bien entendu, tout ce qu'il a fait avec lui, il s'était ouvert à lui, lui faisait entièrement confiance et était vraiment tombé amoureux de lui, alors se rejet après qu'il ne soit plus son élève et qu'il en a eu une autre le touchait bien entendu, surtout qu'il l'a surprit avec elle.. Il avait vraiment l'impression de n'avoir été rien pour lui, juste une distraction rien de plus.

Moi, j'étais dans la baignoire avec Akira, posé contre lui, je fermais les yeux, j'étais plutôt bien là, avec lui, j'ouvrais lentement les yeux vu qu'il me parlait. Il gâche tout, pourquoi il s'inquiète de ça encore ?

Mike : Pourquoi tu dis ça tout d'un coup.

Je soupirais, il peut pas s'empêcher de casser l'ambiance. Mais si sa semble le tourmanté autant que je lui fasse comprendre que je m'en fou de ce que les autres peuvent bien penser, je le regardais bien sur le coup.

Mike : Franchement, je m'en fou royalement de ce que les autres penses de moi, et de mes relations, et tu devrais en faire autant.

Je rêve, sa veut dire quoi tout ça ?

Mike : Tu veux me larguer s'est ça ? T'en as déjà marre de moi, et tu trouves s'est foutu excuse ?!

Il me reprenait contre lui, heureusement s'était pas ça.

Mike : un héritier ?

Je le regardais de nouveau sur le coup, pourquoi il me parle d'un héritier ?

Mike : Ou tu veux en venir au juste ?

Je dois dire que je suis un peu sur le cul de ce qu'il me dit, il veut.. un enfant avec moi ? sérieusement ? Bien sur que sur le coup sa m'effrayait, il me fait flippé là ! Et il se moque de moi en plus ! Je lui envoyait de l'eau sur le visage.

Mike : Arrête de dire n'importe quoi, tu me vois moi père ? Tu sais quoi changez de sujet sa veut mieux.

J'étais de plus en plus surprit, il en a parler avec Kat déjà ? Depuis combien de temps cette idée le travail. Merde... il disait pas ça pour rire, il veut vraiment un enfant avec moi, oui je dois être aussi blanc comme la savonette comme il le dit, mais je m'attendais pas du tout à ça.

Mike : Tu parles vraiment de tout à Kat, je devrais me renseigner ce que tu lui dit d'autre sur nous.

Je soupirais passant ma main sur mon visage mettant mes cheveux en arrière.

Mike : Akira, je me vois pas père, je suis pas prêt pour ça.

Il tente vraiment de m'en convaincre du contraire, sur le coup je préférais sortir de la baignoire. J'aurais espéré qu'il arrête vraiment de me parler de ça, s'est pas possible, il est fou de vouloir un gosse ! S'est plein de responsabilité, on sera plus jamais tranquille, et sa fait que crier, pleurer ! Il continuait de me parler de tout ça, moi je partais déjà avec un peignoire autour de moi et il me suivait bien.

Mike : DEpuis combien de temps sa te travail hein ? Laisse tomber Akira, arrête de me parler de ça.

Bien sur que je le fuis ! J'étais loin de m'attendre à ce qu'il me parle de tout ça, et qu'il veut être père maintenant avec moi ! Je continuais de rapidement marcher, s'est qu'il ne lâche pas l'affaire en plus.

Mike : Et bien moi je suis pas prêt ok ?!

On se retrouvait bien vite avec plein de monde, Kat, mon père ainsi que Obito plus loin. Je regardait Kat qui lançait ses cartes, je la suivais du regard. Je rêve, elle aussi est toute motivé à cette idée, elle écartait le peingoir de akira en premier et ensuite le miens pour voir la marque.

Mike : On fera rien du tout.

Ren semblait surprit par cette idée, mais ne semblait pas contre, l'idée de ne pas avoir de petit fils l'avait effrayé, mais savoir que cela pouvait être possible le rassurait.

Ren : Bien entendu que je le suis, mais il faut que Mike soit prêt, sa demande une grande responsabilité d'avoir des enfants.

Mike : Merci bien, enfin un d'accord avec moi.


Je profitais que Kat parlait avec Akira pour partir rapidement. S'était Obito qui me retrouvais dehors, assis sur un banc, faut que je me vide la tête de toute cette histoire de gosse ! Je tournais le regard vu qu'il s'asseyait sur le bord du banc à côté de moi.

Obito : Tu devrais être content, Akira doit vraiment t'aimer et tenir à toi pour qu'il désire cette enfant avec toi. Même si j'ai du mal à comprendre comment il arrive à te supporter.

Il me faisait un léger sourire, il disait ça pour rire. Il avait finit par passer à autre chose concernant Akira.

Mike : Hum oui, mais franchement je me vois père, tu me vois père toi ?

Obito : Non pas vraiment.

Il haussait les épaules.

Obito : je pleins déjà l'enfant s'il tient de toi.

Mike : Sérieusement obito.

Je soupirais.

Obito : Bien plus sérieusement, je pense qu'une fois que tu auras cette enfant, tu mûriras encore plus que tu n'as mûris depuis ses derniers mois. Tu feras un excellent père, et akira sera là pour t'aider. Mais bon, tu fais comme tu le sens, si tu ne sens pas prêt et si tu n'en as pas envie, Akira n'a pas le droit de t'y forcer.

Je détournais le regard.

Mike : moué.. Je me demande depuis quand sa le travail comme ça.

Obito : A mon avis depuis la marque tu as eu, et depuis qu'il sait qu'il peut te donner un enfant avec cette marque. Je parie, que sa la travailler qu'il aurait pu avoir cet enfant et que Teijo la supprimé.

Mike : S'était qu'une marque, s'était même pas un gosse à se moment là, et puis il aurait été un démon.

Obito : Sa aurait finis par devenir votre fils, votre sang, sa te fait pas d'effet ?

Je fronçais les sourcils. JE sentais la présence de Akira, il nous regarde, il espère surement que Obito arrive à me changer d'avis.

Obito : Bon, je te laisse dans tes pensés.

Mike : Tu voudrais être père toi ?

Il réfléchissait.

Obito : Oui, mais faut déjà que je trouve quelqu'un pour ça.

Il partait ensuite, voilà que Akira vient près de moi maintenant. Je le regardais bien, je poasis mes mains derrière moi me penchant légèrement en arrière et levait la tête pour regarder le ciel.

Mike : Tu m'as dis dans quelques mois, voir un an maximum, alors laisse moi du temps et évite de me bourrer le crane avec ça ok ? Je vais y réfléchir, s'est tout ce que je peux te dire pour le moment, sa veut pas dire un "non", mais pas tout de suite.

Il me sourit, je le regardais du coin de l'oeil sur le coup.

Mike : Pourquoi tu sembles déjà content, j'ai pas dit oui non plus hein !

Pour lui sa semble déjà être une petite victoire, il m'embrassait, j'en faisais autant.

Mike : Je sais pas pourquoi, mais je sens que Kat ne vas pas me lâcher avec ça maintenant, du moins jusqu'à ce qu'elle sera marraine.

Je l'attrapais par son haut pour le tirer vers moi, je le regardais bien.

Mike :S'est toi qui la encouragé avec tout ça. S'est le fait que tu as faillit mourir une fois, que tu veux absolument cette enfant aussi rapidement ? Ta peur, de ne pas de laisser de trace derrière toi.

Je soupirais, je tente juste de comprendre pourquoi sa le motive autant.

Mike :J'essaye juste de comprendre pourquoi tu veux soudainement être père, aussi rapidement avec moi.

Je jouais avec le tissu de ses vêtements alors qu'il me parlait.

Mike : Alors dans deux, trois semaines on fera ça. Mais tu vas devoir me chouchouter pour que je change pas d'avis d'ici là.

Il semble encore plus content, pourquoi je sens que je vais regretter ? JE réfléchissais un moment me redressant et le regardait bien.

Mike : Attend, avant je veux savoir comment sa se passe ! On va appeler le vieil ermite pour m'assurer que je vais pas mourir avec cette marque ! Ermite ! Et Vieux prêtre !

Teijo : Je m'appelle Teijo Mike, combien de fois je devrais te le dire ?

Mike : M'en fou, on aimerait se renseigner sur cette marque en question.

Il nous regardait tout les deux l'un après l'autre.

Teijo : Je vois.. Et bien, pour que la marque apparaisse il faut que Akira arrive à maîtriser cela au fond de lui, son côté démon, j'ignore comment cela fonctionne vu que je n'ai pas cette capacité. Mais une fois la marque posé soit sur soit même ou sur son partenaire. La marque, qui est autre que l'enfant doit se nourrir de l'énergie vitale de son père, afin de grandir. Le marque prendra tout l'espace du ventre, et une fois qu'il clignotera cela voudra dire qu'il est prêt.

Mike : Hum oui, sa à l'air d'aller jusque là.. même si je pige pas grand chose et ensuite.. ?

Teijo : Ensuite, Akira devra ouvrir le sceau qui protège la marque, un trou noir apparaîtra.

Je recommençais à devenir tout blanc.

Mike : un trou noir.. dans mon ventre .. ?

Teijo : Oui, Akira devra entrer ses mains à l'intérieur pour chercher l'enfant qui est entouré d'une sphère magique, qui le protège.

Mike : Eeeh..

Teijo: Une fois la sphère sortis la marque disparaît et l'enfant se libère quelques secondes après.

Mike : Bon Akira, j'ai changé d'avis.

Il disait clairement que s'était trop tard.

Mike : Comment vous ête au courant de tout ça ?


Teijo : J'ai déjà assisté à se genre d'accouchement dans mon passé. Si le père n'est pas assez résistant et qu'il n'a pas assez d'énergie magique et vitale en lui, l'enfant risque de le tuer.

S'est loin de me rassurer là !

Mike : Tu veux me tuer Akira..

Teijo : Mais ne t'en fais pas pour ça Mike, tu as bien plus d'énergie qu'il n'en faut, tu pourrais en donner même pour quatre bébé à toi tout seul.

Mike : arrêtez de l'encourager ! Dite plutot que je vais y passer si on fait ça !

Je soupirais.

Teijo : Lorsque vous serez à se stade, au moment de libérer le sceau, appelez moi, je pourrais t'aider à te montrer quoi faire Akira. Mais tu le sentiras au fond de toi ce que tu as affaire. Bien je dois y aller, j'ai des tas de chose à faire.

Il se téléportait, Akira qui me saute déjà dans les bras et me fait des baisé dans le coup, pourquoi la visite de Teijo semble l'avoir plus motivé dans cette voix ?

Mike : Eeh, ta pas oubié ce que je t'ai dis ? Dans trois semaine voir un an !

Bon j'avais dis dans deux-trois semaines on ferait ça, mais je crois que j'ai changé d'avis. Lui me dit que le faire maintenant ou dans trois semaines sa ne change rien, je le retirais de moi, s'est qu'il serait prêt à essayer ici sur le banc !

Mike : Calme tes ardeurs, j'ai faim très faim, et j'ai soif aussi alors hum.. J'y vais.

Je me retournais, je plissais les yeux, je rêve où tous le monde nous regarde depuis les fenêtres, et ils se cachent tous une fois que je les regarde, je soupirais. Je rentrais à l'intérieur, Kat soulève encore mon t-shirt je levais les yeux.

Mike : On a rien fait.

Je me rendais au bar, me faisant un verre, je le buvais d'une traite, oui j'en ais besoin ! je m'en servais un autre, et Derek qui s'incruste pour prendre mon verre.

Mike : Il y a plein d'autre verre dans se bar.

Il se moque de moi, s'est qu'il a tout écouté !

Mike : Tu t'ennuies à se point que tu écoutes aux portes. Occupe toi plutôt de tes affaires, tient de Gabriel, tu sembles être tellement focalisé sur lui, mais lui semble en avoir rien affaire de toi.

Je lui faisais un sourire narquois pour me foutre de lui, et prenait un autre verre. La nuit se montrait rapidement, j'ai presque pas parler durant le souper, tous le monde n'arrête pas de me parler de cette enfant, sa commence à m'épuiser cette histoire. J'entrais enfin dans mon lit, sa fait du bien.. Je fermais les y eux et voilà que Akira arrive, sur le coup je garde bien les yeux ouvert, pourquoi je sens qu'il va faire une tentative.

Mike : Tu as une envie de dormir nu cette nuit ?

Bien sur il a d'autre idée en tête ! Tssss.. Je me mettais dos à lui alors qu'il as des envies soudaine bah voyons !

Mike : Moi je suis trop crevé.

S'est qu'il me touche pour me motiver, il veut me faire craquer ! Il se faufile même sous les couette pour me..  Je tournais le regard vers lui.

Mike : Tes sadique quand tu t'y met tu le sais ça ?

Il sourit, je l'attrapais contre moi, l'embrassant. On faisait donc l'amour, mais sans vraiment penser qu'il y arriverait, en faite au fond de moi j'esperais que sa serait comme d'habitude, et qu'il ne ferait pas se soir. S'était au petit matin que Akira me regardait, alors que moi j'étais encore entrain de dormir, presque en bavant sur mon coussin, j'étais sur le dos, avec la couverture qui couvrait juste le bas de mon ventre, il pouvait voir cette marque déjà tout souriant.

Mike : Hum.. Akira.. J'ai.. envie.. De toi..

Oui je parle en dormant, il me frappait pour me réveiller, il est obligé d'être aussi brutale avec moi dès le matin ?!

Mike : Gnn quoi encore..

Je tentais de le regarder, et Kat qui rentre d'un coup dans la chambre sans toquer, elle hurle comme une hystérique.

Mike : MAis tes folle ! Et puis on est encore nu là !

Hein quoi ? Je baissais la tête vers mon ventre, j'écarquillais les yeux sur le coup, j'attrapais le coussin pour frapper Akira avec.

Mike : On avait dix trois semaines !

Je me retirais du lit, mettant vite mon caleçon et regardait depuis le miroir, je passais ma main dans mes cheveux.

Mike : Tu m'as prit en traître, regarde ce que tu as fait !

J'étais déjà en mode panique évidemment ! Et Kat qui danse presque tout joyeuse.  Je la fusillais du regard, mais surtout Akira depuis le miroir.

Mike : J'aurais du me douter que tu sois aussi motivé hier n'était pas normal, et tout s'est chose pour me provoquer ! Cette gâterie et tout ça ! S'était ton plan depuis le début !

J'attrapais un autre coussin pour lui lancer, il l'évitait. J'attrapais d'autres affaire pour lui lancer, tout ce que j'avais sur la main, j'ai l'impression de faire une crise comme une femme ! Sa semble l'amuser lui. Il s'approchait en même temps de moi pour m'enlacer, je le laissais faire, sa semble le réjouir, je détournais le regard boudant encore.

Gabriel lui était en bas, préparant le déjeuné, il levait les yeux nous voyant descendre, habillé bien entendu.

Gabriel : Vous en faisiez du boucant, il se passe quelque chose ?

Kat disait tout.

Gabriel : Oh, félicitation à vous deux.

Je m'asseyais, mangeant, j'ai tellement faim, à mon avis je dois manger pour deux.

Mike : J'ai pas vraiment eu le choix.

Gabriel : Ah je vois.

Il se retournait préférant ne pas se mêler de ça, j'ai du mal à imaginer que je vais être père en réalité.. Que de cette marque va sortir notre enfant.. Peut-être qu'une fois je le verrais tout changera comme l'a dit Obito ? Pour l'instant sa me stresse plus qu'autre chose..





Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Akira Kirso

avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 12/09/2011

MessageSujet: Re: C'est moi le personnage principal maintenant!   Jeu 5 Jan - 23:32

je laissais un peu Obito discuté avec Mike peut être que lui arrivera à le faire changer d'avis, du moins que sa ne soit pas un non définitif. J'attendais le bon moment pour me montrer et prenais la place d'obito sur le banc.

Akira: alors est ce que ta discutions avec ton frère a été bénéfique?

J'attrapais le sourire aux lèvres, Obito a peut être trouver les mots qu'il faut.

Akira: mais tu n'as pas dit non Mike, alors oui je suis content.

je l'attrapais pour l'embrasser et oui avec beaucoup d'envie.

AKira: nan elle te lachera pas, je pense même qu'elle te réserve un sort funeste si tu l'empêche d'être marraine.

il tirait mon t-shirt moi je ricanais car oui c'est vrai depuis que je lui ai dit qu'elle serait marraine si on venait avoir un enfant, elle est devenu hystérique! elle m'a carrément emballer dans cette fois en quelque sorte.

Akira: pourquoi tu me pose autant de question? j'ai envie de cette enfant avec toi parce que je sais que tu es mec parfait pour fonder une famille et surtout qu'on est capable d'avoir nos propre enfants. 

c'est maintenant descendu à trois semaines maximum, je lui faisais des mamours sur le coup pour tenter déjà de le motiver. Il me repoussait désirant en savoir plus sur cette marque, il a pas tord moi aussi j'aimerais en savoir d'avantage avant de m'y lancer.


Akira: très bien, tu as raison appelons le.

Au moins la méthode d'appel fait rapidement venir le prêtre, Mike n'y allait pas par quatre chemin pour sa demande. Teijo expliquait brièvement la démarche, au début sa semblait pas trop déplaire à Mike et tant mieux mais la suite....son teint pali de seconde en seconde.

Akira: c'est....surement sans douleurs mike.

Je crains qu'il fuit dans les secondes qu'il vienne.

akira: c'est surement moins effrayant que sa en à l'air...

c'est foutu! on aurait du demander à teijo seulement après que la marque soit posé! 

Akira: changer d'avis? trop tard tu as accepté! tu ne peux plus revenir en arrière!

je fusillais du regard Teijo, c'est qu'il en rajoute pour le faire flipper en plus!

Akira: rappelez moi de plus jamais vous demander conseil!

comment je vais faire pour rattraper ça moi?

Akira: personne ne va mourir Mike! détend toi un peu, tout se passera bien ok?

c'est ça allez vous en vieux prêtre! vous avez surement tout fait foirer!

akira: tu verra tout va bien se passer, maintenant qu'on sais comment tout se déroule, je serrais très bien comment m'y prendre et il n'y aura pas de problème. On va avoir bientôt un petite fille ou un petit gars, tu va pouvoir lui apprendre tes techniques étrange.

je prenais sa main souriant, mais tout d'un coup c'est encore reporter à plus tard.

Akira: un an? tu m'as promis maximum trois semaines Mike! pas question que tu te dégonfle! de toute façon qu'est ce que sa change de l'avoir maintenant ou dans trois semaine hum? tu devrais quand même y passer alors...autant s’entraîner un petit peu.

je l'embrassais déjà dans le cou voulant le motivé un maximum, mais il me repoussait pour fuir.


AKira: tu as faim et soif? bien sûr...

oui je boude, mais je peux pas non plus le violer! faudra que je joue la séduction. A peine que Mike rentre à l'intérieur Kat sautait dessus soulevant son t-shirt.

Kat: rrrhhhaaa!! je veux être marraine moi!

elle partais la queue toute gonfler et les oreilles plisser vers l'arrière. Il n'a pas fallu beaucoup de temps pour voir Derek débarquer piquant son verre le sourire en coin.

Derek: tu va devoir stopper l'alcool, il parait que c'est pas bon pour les femmes enceintes..oups, je suppose pour les hommes enceintes aussi.

il vidait son verre le regardant du coin de l'oeil.

Derek: j'ai une bonne ouie je te rappel et avec ta grosse, voix on etend que toi dans tout le chateau.

il serrait un peu son verre.

Derek: je gère très bien avec Gabriel, j'ai bien plus d'année d'expérience que toi. J'aime bien les défis petit prince, toi tu étais un garçon trop facile. Toi il suffisait de demander ton cul pour l'avoir, se que tu ne pourra plus faire désormais...oublié ta liberté pour jouer les papa. 

il se levait prenant une bouteille.

Derek: bientôt se sont les rides qui suivront.

Il le laissait pour tenter encore le coup avec Gabriel, on peut pas dire qu'il a été très bavard durant le souper j'espère que sa se passera mieux cette nuit. Je me déshabillais déjà dans la chambre tout en le regardant, il ouvre grand les yeux comme ci j'étais un monstre qui rode.

Akira: oui je trouve qu'il est fait très chaud tout d'un coup, tu ne trouve pas?

Trop crevé hein? bientôt il va me faire le coup de la migraine aussi.

Akira: tu as pourtant les yeux grand ouvert pour quelqu'un de fatigué.

je dois tout faire pour le motivé, je l'embrasse sa nuque, le caresse enfin tout ce qu'il aime pour qu'il craque. encore mieux je me faufilais sous la couette pour une gâterie, il ne pourra jamais résister à ça et j'ai tout gagner. Sa réflexion me faisait sourire, j'ai plus qu'à savourer ma victoire maintenant.

faut dire que je me réveillais bien tôt le lendemain matin juste pour voir si j'avais réussit. Je soulevais un peu la couette et miracle, il a une petit symbole étrange sur le ventre. C'est surement le sceau, elle est differente de la première fois. Peut être que cela change, un peut quelque chose d'unique à chaque fois. 


Akira: on va être papas.

J'haussais le sourcils, après la nuti qu'on a passer il me fait encore un rêve érotique la? Je lui donnais un tape sur la tête, c'est qu'il commençait déjà à ce frotter à moi.


Akira: réveille toi idiot!

je me grattais le menton, alors comment lui dire en douceur.

Akira: je dois t'annoncer quelque chose.

Kat ouvrait la porte brusquement en petite nuisette, on dirait que elle aussi n'attendait que ça. Elle poussait un cris, comme une femme devant une nouvelle paire de chaussure.

Kat: AAAAAAAAAhhhh!!! ENFIN!!!!!

elle se trémoussait dans tout les sens

Kat: je vais être marraine!

Akira: oui Mike, on dirait que...

je suis déjà un homme battu, agressé par un oreiller.

AKira: calme toi, tout ira bien.

je tournais le regard vers Kat qui saute partout dans la chambre.

Akira: vu qu'on a fait...tout les deux hier soir, j'ai pris ça pour ton accord.

Je souriais mais sa ne marche pas trop, je mettais mon caleçon moi aussi gardant un peu mes distances.

Kat: je vais le dire à tout le monde!

elle sortait moi, moi j'avais mon premier entrainement d'esquive du matin. C'est déjà les hormones qui le travail que je reçois tout à la figure comme ça? j'arrive à venir jusqu'à lui et l'enlaçais.

Akira: tout va bien se passer, j'en suis sûr que tu sera heureux une fois le bébé dans tes bras. allez viens avant que kat annonce la nouvelle à toute la ville et puis tu as besoin de manger pour prendre des forces.

on descendait après cette habiller, Mike fait encore la tête même si il n'a pas perdu l'appetit.

Kat: ils vont avoir un bébé!

Akira: et le boucan c'était les hormones de Mike.

tout le monde arrivait les uns après les l'autre j'avais besoin de rien raconter, Kat s'en chargeait parfaitement. Derek s''installait devant gabriel le regardant avec le sourire, lui tentait tout pour l'ignorer.

kat: pas de café!

elle arrachait la tasse  des main de Mike pour la remplacer par du jus de fruit.

Kat: les vitamines c'est mieux! Tu pourrais faire un effort pour sourire Mike, tu te viens tout vert...pourquoi il devient tout vert?

il partait en courant, j'allais vite le rejoindre avant de me rendre compte...ok il est malade.

Akira: est ce que ça va, mon sa façon de me regarder me fait bien comprendre que non.

Kat: tien donne lui ça.

Je regardais la boite qu'elle me donnait.

Akira: des biscuits sec?

Kat: avec monsieur ren on a passer une partie de la nuit à faire des fouilles sur le net, sur les bébés et tout ça...enfin c'est surtout moi qui voulait me documenté, comme je en sais pas encore me servir de l'ordinateur. Sa sert pour les nausées matinal.

Akira: c'est un truc de femme.

Kat; oui, mais c'est comme ci il était enceinte non? mais en homme.

elle s'éclipsait, moi je m'approchais pour lui tendre la boîte.

Akira: fait pas la tête Mike et mange ça, tu ira mieux ensuite. Quoi? je pouvais pas savoir que tu allais avoir les même symptôme qu'une femme enceinte moi! tu va quand même pas pleurer la? 

il me ferme la porte au nez, mais il a quand même prit les biscuit.

Akira: tu va rester enfermer dans les toilettes? 

je levais les yeux, il me fait vraiment une crise comme les nanas. je me retournais tout le monde était al.

Akira: surement les hormones.

kat: est ce que votre dame faisait les mêmes crise durant sa grosses monsieur Ren?

elle regardait se ventre essayant d'imaginer.

Kat: je me demande qu'est ce que sa fait d'avoir un bébé dans son ventre.

Derek: que des problèmes, tu auras des nausées tout les matins, voir même la journée, tu prendre du poids chaque jour jusqu'à devenue un ballon, même après l'accouchement tu gardera les séquelle et plus personne voudra de toi.

elle ouvrait grand les yeux sur le coup

Akira: ne l'écoute pas, c'est très beau une femme enceinte.

Derek: ah oui? pourtant tu as préféré le model masculin toi.

je me retournais le voyant enfin sortir.

Akira: alors tu te sent mieux?

Derek: tu as vu sa tête? il attrape des rides.

Akira: ferme la donc!

je suivais Mike partout, oui je le vois comme ci il était en sucre maintenant.

Akira: tu devrais plutôt te reposer un peu non? allonge toi sur le canapé et regarde un film.

je l'attrapais pour le forcer à s'asseoir sur le canapé, j'allumais la télévision.

Akira: reste tranquille, kat!

elle se mettait à côté de moi droite comme un petit soldat.

Kat: oui!

Akira: surveille Mike qu'il n'en fasse pas trop, je compte sur toi.

Kat: à vos ordres!

j'embrassais le front de mike.

Akira: tout va bien se passer, tu n'es pas seul.

j'allais lui préparer quelque chose de pas trop lourd, enfin j'ai surtout demander à gabriel de m'aider..il parait que j'ai la main trop lourde sur le sel et poivre.

Redo: et bien, alors sais vrai? tu porte la marque du démon? enfin le sceau pour enfanté.

il regardait Mike le sourcils lever.

Kat: comment vous savez?

Redo: Obito m'en a parler.

il soulevait son t-shirt.

redo: Mmmh, j'en avais entendu parler mais jamais j'ai été témoin direct. comment tu te sent? est ce que cela t'affaibli?

Akira: qu'est ce que tu fais ici? je pensais qu'on avait plus besoin de temps dans ce chateau désormais, Zankou est de retour peut être?

Redo: non, Obito m'a invité.

Akira: et bien il n'est pas dans cette pièce.

Je regardais Mike avant de poser le plateau sur la table, Redo ne cherchait pas les problèmes et s'en allait sans rien dire.

Akira: quoi? je veux pas qu'il s'approche de notre enfant c'est tout.

je m'asseyais sur le rebord du canapé regardant moi aussi la marque posant ses doigts dessus.

Akira: j'ai l'impression qu'elle est déjà plus grande que tout à l'heure.

kat: mais oui tu as raison.

Akira: Teijo ne nous a pas parler de la duré du processus, sa prendra les neuf mois ou moins?

kat posait son oreille sur le ventre de Mike. 

Akira qu'est ce que tu fais? 

kat: j'essaye de voir si on entend le bébé.

Akira: je doute que sa marche comme ça, d'après teijo l'enfant est protéger dans une sphère alors tu entendra rien du tout.

kat: tu as raison j'entend juste de gargouillis.

je souriais, mais plus les heures passaient et plus le stress montait. Pas seulement que pour Mike cette fois, moi aussi je suis pas à l'aise. Il semble avoir mal par moment et sa arrive plus ou moins toute les dix minute.

Akira: la marque est garnde désormait, mais elle crignotte toujours pas. Kat, il est trois heures du matin, tu devrais aller te coucher.

Kat: et si je dors quand il ou elle née hum? pas question! tu devrais peut être appelé Teijo, c'est normal que Mike souffre comme ça? 

Akira: je ne sais pas, mais le prêtre viendra jamais à une tel heure.

Kat: monsieur Teijo! désolé de vous réveiller mais vous pouvez venir s'il vous plait? 

elle regardait autour d'elle mais rien, jusqu'à que Mike lui l'appel à sa façon surtout avec le douleurs je vous dit pas son humeur. sa marchait en tout cas, vu la tête du prêtre il devait dormir.


Kat: oh vous dormiez?

Akira: dites nous plutôt pourquoi il souffre comme ça? la marque ne le tue pas rassurez moi?

c'est normal? 

kat: regarde AKira! sa crignotte!

elle me secoutait

kat: fait quelque chose!

akira: je pourrais rien faire si tu me secoue comme ça!

je posais ma main sur la marque, sa agit un peu comme un aimant mes doigts savent exactement où se placer. Mike gémit de plus en plus et j'ai droit à des menaces, sa m'étonne pas mais je préfère les ignorer. J'ouvrais le sceau sous les instructions de Teijo, voilà le fameau trou noir.

Kat: c'est quoi ça?

j'entrais mes mains

Akira: Mike arrête de remuer!

son père et même Obito arrivaient pour le maintenir, faut dire qu'on entend plus que lui dans tout le chateau. C'est bon je sens quelque chose, je sortais la sphère la regardant attentivement.

Kat: un oeuf?

Akira: pourquoi le sceau ne se referme pas Teijo?

je donnais la sphère à kat, afin de replonger mes mains.

Akira: c'est bientôt fini Mike, reste tranquille.

j'en sortais une deuxième.

Akira: c'est possible? deux sphères? rassurez moi il en aura pas quatre comme dans votre explications d'hier?

non le sceau se refermait juste derrière, la sphère de Kat se brisait en premier libéré le nourrisson à l'intérieur.

Kat: sa y est Akira! c'est un petit garçon celui ci. est ce que je vais être deux fois marraine?

l'autre sphère se brisait à son tour, c'est une fille celle ci.

Akira: alors est ce que sa valait le coup Mike?

je posais sa fille dans ses bras, kat faisait de même pour son fils.

Kat: je dois faire une photo!

le garçon s'amuse déjà à tirer ses cheveux, quelqu'un caché sous une capuche sortait de l'ombre gardant son visage caché.

Silas: maître? 

je me levais vite cherchant mon arme mais j'ai rien sur moi.

Akira: qui êtes vous?

Il montrait son visage à Teijo ce qui semblait le surprendre.

Silas: je ne viens pas chercher les hostilités, mais vous prévenir de prendre soin ce cette fille.

il montrait ma fille du doigt.

Silas: j'ai été un bon élève maître, je contrôle parfaitement mes visions. Vous n'avez rien vu? évidemment puisque je me suis arrangé pour bloquer les votres. 

il montrait un sceau caché sous sa cape.

Silas: vous ne verrez rien venant de moi, mais je vous offre un petit présent pour m'avoir enseigner tellement de chose. Cette fille pourra dans le futur contrôlé la plus grande force de la nature.

Il faisait un sourire en coin.


Silas: et devenir sa femme.

Akira: foutez le camps d'ici.

Silas: j'allais pas m'attarder, vos trois frères seront bientôt libéré. Comment je le sais? parce que j'irais moi même m'en charger, il me l'a ordonné. Vous avez compris où je voulais en venir? il est toujours la.

il remettait sa capuche.

Silas: prenez soin d'elle ou plus personne ne pourra l'arrêter désormais.

il se téléportait.

Akira: qui c'était celui la?

Kat: j'étais prêt à sauter dessus! il veux déjà marier ma filleule! non mais il est fou! il sentait le serpent en plus!

elle s'agenouillait attrapant les petits mains des enfants.

kat: non marraine ne laissera personne vous embêtez! non non non, bon j'aimerais avoir des prénoms pour mon filleul et ma filleule.

Akira: Cole, pour le garçon. C'était le nom de mon père, j'y tenais depuis très longtemps. Si cela te dérange pas Mike?


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mike heise

avatar

Messages : 221
Date d'inscription : 25/09/2011

MessageSujet: Re: C'est moi le personnage principal maintenant!   Ven 6 Jan - 22:47

JE n'en reviens toujours pas de cette histoire, que je porte cette marque, mais ce qui est sur s'est que la tout de suite, j'avais super faim et je me goinfrais donc et bien entendu kat ne pouvait pas s'empêcher de dire directement à tout le monde que je porte la marque, je fusillais Akira du regard avec ma bouche pleine vu qu'il disait que mes hormones travaillaient.

Mike : J'ai aucune hormones tu me prend pour une femme ?!

Moi qui avait besoin d'un bon café en se moment, voilà que Kat me le reprenait, je regardais son jus de fruit qu'elle me tentait, pourquoi je me sens pas bien soudainement ? Punaise, je vais être malade.. Je me levais d'un coup, courrant jusqu'au toilette, je vomissais tout ce que je venais de manger.

Akira qui m'avait suivit, je lui faisais bien comprendre que non sa allait pas.

Mike : Sa à l'air d'aller ?

Je me remettais à vomir. Kat qui venait à son tour, donnant cette boite de biscuit sec à Akira, s'est que mon père est aussi motivé que kat dans l'histoire, j'en reviens pas.. Akira qui tente de se faire pardonner comme il peut, je regardais cette boite et ensuite lui d'un mauvais oeil.

Mike : Tout ça s'est de ta faute Akira ! Toi et ton histoire de bébé, maintenant je..

Je rêve qu'est-ce qu'il m'arrive, j'étais vraiment sur le point de pleurer, je lui prenais sa boite et lui fermait la porte au nez.

Mike : Oui, je suis bien là avec les toilettes !

Tout le monde était là, même mon père.

Ren : Qu'est-ce qu'il lui arrive ?

Mike :Je vous entends !

Ren : Oui, sa ressemble étrangement à Shizuka lorsqu'elle était enceinte, enfin.. Shizuka était deux fois pire je dirais mêm
e.

Kat qui s'imaginait enceinte, et bien entendu Derek était là pour faire sa mauvaise langue. Entendre tout le monde parler m'agaçait, je finissais par ouvrir la porte les regardant tous, on dirait que je suis le centre du spectacle.

Mike :humph..

Je partais, et il me suit partout évidemment.

Mike : J'ai besoin de prendre l'air, et de faire un tour.

MAis bien entendu Akira ne voulait pas, et m'emmenait jusqu'au canapé, il me faisait asseoir et allumait la télévision, je le regardais sur le coup.

Mike : J'ai pas envie de rester je ne sais combien de temps sur se canapé !

Il appelait Kat à l'aide. Lui partait me préparer quelque chose de pas trop lourd avec l'aide de Gabriel qui l'aidait à préparer quelque chose de sein et facile à digérer. Redo était toujours ici, et il venait à ma rencontre, sa semblait l'étonner moi je croisais les braS.

Mike : Oui, s'est la vérité, j'ai pas vraiment eu le choix en faîte.

Redo soulevait mon t-shirt pour regarder la marque.

Mike : Je me sens pas en forme, oui on peut dire que je me sens.. assez faible, mais ça va encore.

Akira arrivait, il lui en veut toujours on dirait et lui montrait bien, s'est Obito qui l'a invité ? Ils sont devenu très proche, où Redo continue sans doute de l'entraîner. Akira lui faisait bien comprendre de s'en aller, moi je regardais bien Akira sur le coup.

Mike : Tu crois pas que tu devrais passer à autre chose ?

Je soupirais, sa ne sert à rien pour l'instant, j'essayerais plus tard de les reconcilier. Car la j'ai pas vraiment la tête à ça. Il regardait la marque que je portais, la touchant avec ses doigts. Je regardais la marque sur le coup, comment ça plsu grande ? Mais s'est vrai !

Mike : Et qu'est-ce que sa veut dire au juste, que l'enfant grandit déjà ? S'est possible ?

Je levais un sourcil vu que Kat posait sa tête sur mon ventre pour essayer d'entendre l'enfant, mais elle entendu plus mon ventre gargouiller qu'autre chose. Les heures passaient, voir défilaient, moi qui jouait à la console pour m'occuper, maintenant s'est sur j'avais abandonné l'idée de jouer, j'arrivais plus à rien, j'arrêtais pas d'avoir des crampes énorme, s'est horrible cette douleur.

Mike : Arghhh.. S'est horrible ! Tu sais pas arrêter ça !

Il était trois heure du matin, tous le monde dormait, enfin essayait avec moi qui hurle par moment.. Kat était toujours là, elle, tenant bon pour voir jusqu'au bout. Kat tentait d'appeler TEijo, mais bien sur à cette heure il dort, mais attend moi je vais pas lui laisser le choix.

Mike : Vieux prêtre amène ton cul tout de suite ! TEIJOOOOO

Sa le réveillait bien, il arrivait par téléportation, sa se voyait qu'il était vraiment entrain de dormir, il passait sa main dans ses cheveux encore ailleurs.

Teijo : Pourquoi m'appeler à cette heure ci..

Il regardait ma marque au ventre.

Teijo : Parce que sa va bientot être l'heure de sortir l'enfant. S'est tout à fait normal..

D'ailleurs la marque commençait à clignoter, je serrais le tissus du canapé, je vais mourir, je vais mourir ! La douleurs était de plus en plus horrible. Plus jamais il ne me fera porter cette marque ! Il aura qu'un enfant et si'l est pas content tant pis pour lui !

Akira faisait le nécessaire plaçant ses doigt sur la marque et tournait ensuite pour l'ouvrir, un trou noir s'ouvrait dans mon ventre, j'avais les yeux bien écarquiller de voir ça, je posais ma tête contre le canapé, putain de merde !

Mike : Sa fait un mal de chien, merde ! Aaaah... Akira grouille toi !

Il entrain ensuite ses mains à l'intérieur, je bougeais sur le coup, je transpirais comme un boeuf et Akira qui me demande de ne pas bouger, il est marrant ! S'est pas lui qui souffre en se moment même !

Mike : Tu crois que s'est facile ! Je suis entrain de crever là !

Mon père et obito arrivait étant la depuis un moment maintenant, il me tenait pour m'empêcher de bouger.

Obito : Quelle fillette que tu fais Mike, regarde toi..

Mike : L'afferme toi !

Obito : Tu vas nous péter les tympan à hurler comme ça.

JE préférais l'ignorer, je regardais Akira sortir cette sphère de moi, alors s'est ça ? Mais pourquoi je souffre encore autant, s'est quoi se merdier, et le trou ne se referme pas.

Teijo : Se n'est pas normal, il doit y en avoir un deuxième.

Mike : Un deuxième ? Sérieux ?!!!

Je reposais ma tête contre le canapé, hurlant à nouveau, Akira faisait le nécessaire pour sortir le deuxième, uen fois que s'était fait le trou se refermeait et la douleur disparassait aussi tôt. Je reprenais mon souffle, Obito et mon père me lâchait.

Celui que Kat tenait se libérait, montrant le bébé et que s'était un garçon ensuite s'était celle que Akira tenait se libérait ensuite, s'était une fille, on a donc une fille et un garçon. Je les regardais tout les deux, ayant du mal à imaginer que s'était tout les deux mes enfants. Akira me posait notre fille sur moi, et Kat en faisait autant avec notre fils, je les regardais tout les deux souriant.

Mike : S'est bon ta gagné..

Mon père aussi à la sourire aux lèvres de voir ses petits enfants.

Ren : Shizuka aurait été tellement fier de toi Mike, dommage qu'elle n'est plus là pour voir ça.

Obito détournait le regard, lorsqu'on parle d'elle, il s'en veut toujours autant bien entendu. Il y avait se type qui arrivait ensuite, tout le monde se tournait vers lui se demandant qui sa pouvait être. Teijo le regardait bien, et finissait par le reconnaître, s'était un de ses élèves.

Teijo : Silas..

Prendre soin de notre fille, non mais il nous veut quoi se type, je tenais bien mes enfants contre moi, fronçant bien les sourcils à le regarder. Il semble lui aussi avoir des visions comme Teijo et a vu quelque chose avec notre fille.

Teijo : Comment peux-tu réussir à bloquer mes visions.

Il comprenait bien vite comment lorsque Silas lui montrait. Teijo tournait le regard vers notre fille, tentant de comprendre où il voulait en venir avec elle. Il était surprit de ce qu'il lui disait, du fait qu'il allait libérer ses trois frères.

Teijo : Zankou, est toujours en vie. S'est impossible...

Il se téléportait après ça.

Mike : S'était qui lui au juste ? ET comment ça Zankou est encore en vie, on l'a envoyé en Enfer non ?!


Teijo: S'est sans doute ce qu'il a voulu me faire croire, ma vision était juste.. Son plan depuis le début.

Il tournait le regard vers Akira.

Teijo : Il s'agit de Silas, un ancien élève à moi, il faut que je m'en aille. Gabriel, je veux que tu restes ici, et que tu surveilles la fille, elle sera la seul capable d'arrêter Zankou.

Gabriel : eeh oui.

Il se téléportait.

Mike : Pour qui il se prend se prêtre, notre fille ne fera du tout.

Kat était super protectrice envers eux. Je souriais du prénom que akira proposais pour notre fils.

Mike : Cole sa me va très bien, et toi Obito tu as une idée pour ta filleule, j'aimerais que tu sois leurs parrains.

Obito : Moi ? Tu es sur ?

Mike : A moins que tu ne veuille pas.

Obito : Hum si, mais je pense pas être le mieux placé.. surtout pour lui trouver un prénom.

Mike : Allé, Obito, je sais que tu as plus d'idée que moi.

Il réfléchissait et regardait ensuite vers elle.

Obito : Kerrigan..

S'était comme ça que s'appelait celle qu'il aimait, il ne l'a jamais oublié, je la prenais contre moi.

Mike : Kerrigan s'est parfait.

Obito : J'ai dis ça sans vraiment réfléchir, tu peux donner un autre nom.

Akira semblait d'accord lui aussi.

Ren : Cole et Kerrigan, s'est parfait, montre les moi Mike.

Il s'asseyait à côté de moi, prenant Cole en premier dans ses bras.

Ren : Il sera un futur hunter, je le sens déjà, il dépassera ses deux pères. Tient Obito.

Il lui tendait, mais il ne semblait pas sur de lui.

Obito : Eeh, je préfère ne pas les prendre, j'aurais trop peur de les lâcher ou de..

Kat l'aidait à lui montrer comment le prendre, Obito n'avait donc pas trop le choix, il le prenait et le regardait, on voit qu'il n'était pas très alaise, un peu comme moi mais bon.. Ren prenait ensuite Kerrigan.

Ren : Et toi tu seras aussi belle que ta grand-mère. Ils sont tout les deux magnifique.

Gabriel : Il faudrait peut-être les habillés, laissez moi faire.

Il utilisait sa magie pour leurs faire apparaître des vêtements, et plein d'autre dans un panier, ainsi que de quoi s'occuper d'eux.

Gabriel : Je suis chargé de la sécurité de Kerrigan, alors il veut mieux que je dorme près de sa chambre, si sa vous dérange pas.

Mike : Oui, ils seront avec nous, et donc à côté de notre chambre s'est celle de Derek.

Il tournait le regard vers Derek sur le coup qui semblait sourire.

Gabriel :Il peut toujours changé de chambre et prendre la mienne.

Il ne semblait pas vouloir. Bon on va les laisser régler l'autre truc, moi je suis complètement crevé et Akira aussi, on partait donc dans notre chambre avec Cole et Kerrigan, Gabriel à même fait apparaître deux berceau pour eux, s'est pratique.. On lest mettait dedans.

Mike : JE suis complètement crevé, j'ai encore du mal à imaginer qu'on a des enfants.

Il me parlait, mais franchement, je dormais directement après, j'étais trop exténué pour rester debout. Gabriel était toujours en conflit avec Derek, il se retrouvait dans sa chambre, Derek était assis sur son fauteuil à le regarder.

Gabriel : comme ci tu n'aurais pas pu aller dans celle où j'étais.

Il se changeait pour pouvoir dormir.

Gabriel : LE lit est assez grand, alors reste bien de ton côté.

Il s'installait, gabriel tendiat la main, vers la commode pour créer une sphère, qui le préviendra si jamais quelque chose arriverait à Kerrigan. Lorsqu'il se retournait il voyait Derek qui s'était mis complètement nu, Gabriel détournait le regard pour éviterde le regarder.

Gabriel : Pourquoi tu te met nu ?!

Il levait les yeux vu qu'il disait qu'il dormait sans vêtement, il se retournait dos à lui sur le coup.

Gabriel : Oué bien sûr.

La nuit passait, et le matin arrivait déjà, Gabriel était le premier à ouvrir les yeux vu qu'il se chargeait de préparer le déjeuné, il en oubliait presque la présence de Derek, il se mettait sur le dos retirant la couverture de lui pour se motiver à se lever. S'est là qu'il entendait Derek parler de sa motivation du matin, il tournait le regard vers sur le coup, il remettait sa couverture sur lui pour qu'il évite de regarder.

Gabriel : J'avais presque oublié que tu étais là.

Il levait les yeux le voyant retirer la couverture pour remontrer ma partie "motivée".

Gabriel : Rah, mais mes des vêtements.

Il se mettait au dessus de lui, il le repoussait aussi tôt, et se redressait.

Gabriel : Tu ne m'intéresse pas, combien de fois je dois te le faire comprendre.

Derek ne semblait pas perdre espoir en tout cas, lorsqu'il avait idée en tête, il comptait bien aller jusqu'au bout de ses idées. Il utilisait sa rapidité pour le remettre de force sur le lit, Gabriel le regardait bien vu qu'il l'embrassait ainsi de force et le caressait en même temps, il tournait la tête sur le côté gémissant.

Gabriel : Tes vraiment têtu..

Il reprenait son visage pour l'embrasser, Gabriel finissait par se laisser faire prit par l'envie de ses caresses, Derek était bien content évidemment ayant pour lui gagner. Il lui faisait donc l'amour, on pouvait entendre les gémissement de gabriel depuis notre chambre, même moi sa me réveillait.

Mike : Sérieusement.. S'est quoi ça ?!

Je me redressais mécontent, je plissais les yeux.

Mike : S'est la voix de Gabriel qu'on entend ? Putain, se vampire à réussit à avoir ce qu'il voulait. Il s'est pas lui foutre une chaussette dans la bouche merde..

Je pensais directement aux enfants, Akira aussi, il se levait pour aller les voir et semblait surprit.

Mike : Quoi qu'est-ce qu'il y a ?

Ils ont poussé ou quoi ? Ils arrivent tout les deux à marcher déjà sur quatre pattes, Kerrigan tendait les mains pour que Akira la prenne.

Mike : S'est normal ça ?

Je levais les yeux vu que Gabriel gémissait d'autant plus, il vient de jouir ou quoi là ? Je frappais contre le mur.

Mike : Silence !

Bon, on entendait plus rien, ils ont du avoir finis, enfin si s'est avec Derek.. S'est mal partit. J'ai du mal à croire que Gabriel à finis par craquer, enfin soit. Je prenais Cole et Akira Kerrigan pour descendre en bas.

Mike : On devrait peut-être appelé Teijo, s'est pas normal qu'ils ont grandit autant non ?

Oui je m'inquiète vite, je regardais Gabriel descendre bah tient, il nous regardait.

Gabriel : Hum bonjour.

Mike : Sa semblait pas si horrible que ça de partager sa chambre on dirait.

Gabriel : S'était.. L'unique et dernière fois.

Mike : S'est toujours ce qu'on dit.

Gabriel : Ils ont grandit ou bien..

Mike : Ta bien vu.

Kat qui arrivait comme une furie pour voir son filleul et sa filleule, elle était surprise en les voyant évidemment.

Mike : Je vais appelé Obito, pour savoir ce qu'il en pense, si on doit appelé Teijo ou non..

Je posais Cole à terre qui marchait à terre, j'entrais sans toquer à la porte, et s'est là que je le surprenait avec Redo, sérieusement ? Je refermais la porte directement, s'est pas possible j'ai du rêver.. Je revenais à la cuisine regardant Akira qui se demandait quoi.

Mike : Tu vas pas deviner ce que j'ai vu.. Obito... Et Redo.

Il semble recevoir une gifle de plein fouet là, après tout, s'est une sorte d'inceste non ? Redo est notre ancêtre humm. oué mais pas du tout de la même époque, donc je sais pas trop.. Sa reste bizarre.

Mike : Ecoute Akira, faut que tu pardonnes à Redo, il a été contrôlé par se démon, se n'était pas lui lorsqu'il ta poussé dans se portail.. Tu sais ce qu'il a pu ressentir toi aussi lorsque tu ne contrôlais pas ton côté démon, tu as fallut me tuer alors..

Je soupirais.

Mike : Et si il est avec Obito, d'autant plus de l'accepter même si j'avoue que je m'y attendais pas.
Obito : Tu pourrais frapper au porte Mike.

Mike : Ah tient, on parlait de toi justement, tout le monde est bien motivé se matin on dirait.



Gabriel préférait ignorer, continuant de faire ce qu'il avait à faire. Mais bien entendu Derek arrivait, le taquinant.

Gabriel : s'est mon café ça.

Obito : Sa pose un problème à quelqu'un Redo et moi ? De toute façon j'ai pas l'intention de changer ma relation même si sa ne plaît pas.

Mike : Peu importe tu fais ce que tu veux, regarde juste les enfants.

Obito : S'est normal ça ?

Mike : On en sait rien.

Obito :Appelle Teijo.

Mike : J'ai déjà essayé il en répond pas, il doit être trop occupé avec la visite de Silas, et empêcher ses frères d'apparaître..





Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Akira Kirso

avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 12/09/2011

MessageSujet: Re: C'est moi le personnage principal maintenant!   Dim 8 Jan - 1:13

et puis quoi encore, elle vient à peine de naître et on irait déjà à la marier avec...un démon pour une histoire de vision? il est hors de question qu'on s'approche de ma fille, je la protégerais de ce monstre! 

Akira: je veux plus entendre parler de cette soit disant vision, protège ma fille si tu veux Gabriel mais il est hors de question que je laisse se démon s'approcher d'elle, vision ou pas.

on les reprenais dans nos bras Mike et moi.

AKira: bien arrangez vous pour la chambre, nous on monte dans la notre on est crevé.

Surtout Mike, on dirait que sa fait deux jours qu'il n'a pas dormi le pauvre. Derek souriait utilisant djéà sa rapidité pour rejoindre sa chambre attendant impatiemment Gabriel. On posait les enfants dans leurs berceau.

Akira: je croyais pas voir se jour possible, les femmes ne m'ont jamais attirer alors je me voyais pas devenir père à moins par adoptions bien sûr mais sa serait...

je le regardais souriant, il sait déjà endormi celui la. je m'allongeais à ses côtés le serrant contre moi.
Derek souriait de voir Gabriel entrer dans sa chambre comme prévu.

Derek: j'aurais pu mais pourquoi je le ferais? alors que je peux dormir avec toi dans le même lit et puis c'est ma chambre, si l'envie de rester me viens alors tu va devoir me supporter.

Il se levait pour retirer ses vêtements tout ses vêtements.

Derek: parce que j'aime dormir nu, tu sais le contact des drap sur la peau...c'est très agréable.

il se faufilait à son tour ne pouvant que regarder son dos.

Derek: et je contrôle pas l'une de mes extrémités, qui viendra à dépasser la ligne infranchissable?

sa le faisait rire lui, Gabriel ne répondait pas faisant mine de dormir. Au petit c'est un drap qui le recouvrait plus qui réveillait Derek, celui ci souriait déjà de la dureté de son entre jambe.

Derek: tu veux profité de la bonne vue?

Gabriel remettait vite la couverture sur lui ayant presque oublier sa présence.

Derek: si c'es que "presque" mais sa tu risque pas de l'oublier.

il retirait à nouveau la couverture pour lui montrer.


Derek: on ne peut pas oublié ça.

Gabriel tentait une fois de plus de le repousser, mais pas question de perdre une tel occasion. Derek utilisait sa rapidité pour se mettre au dessus de lui.

Derek: j'en crois pas un mot, au fond de toi tu as vraiment envie de savoir de quoi un vampire est capable et surtout avec un motivation pareil le matin.

Il l'embrassait déjà de force avec une main baladeuse dans le caleçon.

Derek: et tu n'as encore rien vu.

il r'attrapait son visage pour l'embrasser à nouveau, c'est fois Gabriel se laisse un peu voir beaucoup entraîner dans ses caresses. Nous même on allait vite le savoir, je commençais à ouvrir les yeux entendant la voix de Mike en premier.

Akira: hein? quoi? 

je me redressais plissant les yeux.

Akira: un animal qui rend l'âme?

Quoi Gabriel? mais oui? j'y crois pas, il couche avec avec Derek?

Akira: pour un qui le voyait comme la peste en personne

Je me levais allant vite au berceau, avec des gémissements pareil ils vont être réveiller. Mais j'allais surtout avoir une autre surprise, j'essaye de savoir si je dort encore ou pas.

Akira: Mike!

je les sortais tout les deux du berceau.

Akira: ils ont pris deux ou trois mois d'un coup, Teijo nous as pas parler d'une vitesse de croissance accéléré. 

Kerrigan tendait les bras vers moi alors je la prenais embrassant mon front. 

Akira: laisse tomber avec ses deux la Mike, prend cole et descendons.

Gabriel ne tardait pas pour arriver à son tour, évidemment Mike ne se jetais pas pour le critiquer un peu.

Akira: se sont pas nos affaires Mike, à moins que tu sois jaloux? 

Je regardais le couteau ensuite lui à nouveau, je vais prendre se silence pour un non. 

Kat: ou sont les deux amours de ma vie! oh, mais ils sont plus grand?

Akira: oui on dirait qu'ils ont une pousse accéléré, peut être un comme la marque.

Kat: oh non vous avez pas le droit de grand trop vite!

Akira: on vois tes sous vêtements sous ta nuisette Kat.

Kat: oui et alors? on ne vois pas mes formes.

Akira: ok j'ai rien dit.

Kat: ma marraine est joli avec sa nuisette? 

Cole souriait même si il ne comprenait pas un mot, je crois surtout qu'il est amusé par les oreilles de Kat qui bouge dans tout les sens. A peine Mike était monter pour chercher Redo qu'il descendait déjà et encore choquer.

Akira: qu'est ce qui ce passe? tu es blanc comme un linge.

pardon est ce que j'ai bien entendu? Redo avec Obito? j'ai besoin de m'asseoir.

Akira: c'est une blague? ce fumier prétendait ne pas être interesser par les mec! et la tu me dis qu'il est avec Obito? le fils de chacal!

je levais les yeux, voilà qu'il me fait des leçons maintenant.

Akira: c'est bon Mike arrête de lui trouver des excuses et puis il est venu déjà me parler de cette histoire, je lui aurais pardonner si il avait pas une suite à ça. Forcément il a oublié de te préciser se petit détail, ce rat à épouser ma soeur! il l'a "consolé" de ma mort pour la foutre dans son pieu aussi! alors oui quelque part tu es aussi l'un de mes descendant enfin par ma soeur. 

bon heureusement que j'ai kerrigan sur mes genoux sinon je répondrais plus de moi.

Akira: et qu'est ce qu'il a fait avec ma soeur? il l'a laisser tomber, elle et ses enfants pour conserver son corps! c'est un...

bon je vais me retenir de dire des noms d'oiseau devant mes enfants.

Akira: il aura jamais mon pardon, juste pour avoir abandonner ma soeur. Ne cherche plus à me réconcilier avec lui car c'est impossible!

derek: j'ai entendu l'unique et dernière fois? tu ne pourra plus me résister, surtout après ce que je t'ai fais. Tu as trop aimé ça Gabriel pour renoncer aussi vite.

il volait la tasse de café de Gabriel.

Derek: on peut tout se partager maintenant.

je préfère même pas parler de cette relation avec Redo, je vais continuer à ignorer son existence.

redo: sais tu qu'on t'a entendu depuis notre chambre Gabriel? 

Derek: et d'après ce que j'ai entendu, cela à motivé plus d'un.

Redo me regardait sur le coup.

Redo: tu dois te poser des questions Akira, à notre époque c'était très mal vu d'avoir une relation entre homme alors...

Akira: je veux rien savoir de toi, tu va l'abandonné lui aussi pour gagner des années de plus?

redo: ta soeur est d'accord pour ça Akira.


Akira: avec son accord ou non, tu n'avais pas à l'abandonner. Ma haine envers toi n'a fais que grandir, ta simple présence me donne envie de vomir.

Redo: ok...je vais m'en aller.

il prenait le menton de Obito.

Redo: on se retrouve tout à l'heure, sa sert à rien d’insister Obito.

il partait ne voulant pas chercher de conflit.

Akira: ne me lancez pas se regard, vous auriez préféré quoi? que la cuisine finisse en champs de bataille? parce que sa allait finir comme ça si il m'aurait encore trouver une excuse minable.

Kat: on va éviter de parler de ça et penser à nos deux trésor d'accord? bon tant qu'ils ne souffrent pas tout va bien non? on attendra le retour de Teijo pour lui poser la question et voilà tout.

Derek: si ils grandit si vite tout les deux, vous devriez vite en profité. ils finiront adulte avant même de dire ouf.

kat attrapait ses oreilles paniquer.

Kat: il a raison! j'aurais même pas le temps de les chouchouté qu'ils voudront déjà quitter la maison!

Akira: ne t'en fais pas Kat.

kat: si! j'ai une idée! monsieur Ren m'a parler d'une résidence prêt de la mer, on pourrait s'y rendre et en profité pour prendre du bon temps.

Akira: qu'est ce que sa change? d'être ici ou la bas? ils grandiront de toute façon kat.

Kat: sa nous fera des vacances! je pense que tout le monde est sous tension, alors faire bronzette fera du bien.

Elle partait avant de revenir rapidement montrant son mayo de bain.

kat: qu'est ce que vous en pensez? 

akira: tu préparais déjà ça depuis longtemps?

kat: en faite, depuis que monsieur Ren m'a parler de cette plage...mais c'est une bonne occasion. Ah vous voilà monsieur Ren! 

elle attrapait son bras balançant sa queue de gauche à droite.

Kat: vous voulez bien qu'on aille à la mer n'est ce pas? regarder j'ai même acheté un bikini pour l'occasion dite ouiiii!

je plissais les yeux les regardant.

Derek: et je suppose que mon mage ira avec vous?

Kat: bien sûr, il protège la petite kerrigan.

Derek: alors vous resterez ici!

Akira: tu n'aura cas venir avec nous, a oui attend...tu ne peux pas.

Il me fusillait du regard sur le coup.

kat: tu as d'accord alors?

AKira: pourquoi pas après tout.

Kat: ouiii!!

je vais préparer mes autres bikini!

Akira: les autres?

elle est déjà partie, je me demande où est ce qu'elle va chercher toute cette énergie. on se mettait tous en route, sauf Derek qui nous regardait par la fenêtre mécontent.

Derek: aller montre toi vieille chose! Teijo!

il ne répondait pas une fois de plus, alors il prenait un couteau de la cuisine se l'enfonçant dans la cuisse.

Derek: je peux faire ça toute la journée tu sais?

il finissait par se montrer pas très satisfait.

Derek: j'ai besoin que tu m'enferme autre part, comme tu vois il n'y a plus personne ici et je m'en merde! 

il levait les yeux recevant le premier refus, alors il s'enfonçait à nouveua le couteau dans la cuisse.


Derek: j'en suis sûr qu'on va finir par s'arranger, j'en suis sûr que tu as aimé ma petite sauterie du matin. pour un vieux qui doit surement prendre du viagra pour bander, tu as du fortement apprécier non? à moins que le couteau dans le ventre te satisfait d'avantage? sa sera difficile de te contenter sur ta mission avec des douleurs abdominal.

Il était prêt à recommencer avant que Teijo accepte ses caprices.

Derek: parfait! je savais qu'on pourrait s’entendre comme au bon vieux temps.

il posait le couteau déjà prêt à partir.

derek: dit moi depuis quand tu as des frères toi? ils sont tous aussi coincé? pourquoi ils sont enfermer ? surement encore de ta faute, tu aime emprisonner les gens contre leurs volonté il me semble surtout quand tu n'arrive plus à les contrôler.

il posait son bras sur son épaule.


Derek: alors on y va?

il se téléportait vers le nouveau lieux, en regardant par la fenêtre on pouvait voir l'ocean.

Derek: enfin de nouveau paysage, bon avant que tu parle tu va me dire pourquoi les deux gamins grandissent si rapidement? sa t'évitera de revenir une fois de plus.

il donnait ses explications enfin ce qu'il imaginait possible, nous on arrivait trouvant Derek assis sur le canapé.

Akira: comment tu es arrivé la?

Derek: j'ai titiller le vieux et me voilà. ne t'en fais pas j'ai demander pour tes mioches. Si sentent simplement un danger autour d'eux, alors le corps les force à grandir pour plus rapidement se protéger. 

Il haussait les épaules.

Derek: un caractère défensif des démons.

Akira: mes enfants ne tiennent en rien d'un démon.

Derek: pourtant si, tu as le pouvoir de zankou en tout et conçu à la manière d'un démon.

Je faisais une mauvaise mine posant notre sac sur la table.

Derek: salut Gabriel, tu as apporter ton mayo de bain? tu veux que je t'aide à l'enfiler? je suis surtout douer pour l'enlever.

Kat: c'est pas grave, suffit de l'ignorer aller Akira! allons à la plage d'accord? ça va plaire à Cole et Kerrigan. ren à trouver ça dans un vieux coffre.

Elle ouvrait un sac remplis de vieux vêtement à Mike et Obito, je fouillais un peu trouvant un chapeau avec une petite grenouille verte.

Kat: c'était à Mike.

Je ricanais le regardant sur le coup.

Kat: il a le mayo avec! il a celui de Obito aussi!

c'était le même mais en bleu.

Kat: on va les mettre pour nos petit bébés! le chapeau pour le soleil et le petit mayo! oooohh ils sont trop chou! on va prendre une photo! voilà! super allons y !

l'avantage d'une plage privé, c'est qu'il a personne. Je restais avec les enfant sous le parasol à l'abris du soleil, faisant un chateau avec Kerrigan.

Kat: on va les avoir monsieur Ren!

ils jouaient tout les deux contre Mike et Obito au volley ball.

Kat: il est interdit d'utiliser le sharigan Mike!

Pendant se temps, silas savait quand Derek allait appelé teijo et donc perdre sa vigileance. Ayant le pouvoir d'obtenir des visions c'était facile pour lui, il avait déjà libéré deux de ses frères et se chargeait du dernier. Il était enfermer dans une pièce sans aucune fenêtre et lumière. Silas ouvrait la porte utilisant ses pouvoir pour éclairé les yeux.

Shin: vous êtes qui?

Silas: je suis venu te libéré shin, tes frères t'attend.

Shin: Teijo?

Silas: non

Shin: évidemment, il préférait me voir pourrir dans cette endroit. Montre moi ton visage au moins.

Il retirait sa capuche, shin souriait sur le coup.

Shin: Silas, tu étais haut comme trois pomme la dernière fois.


Silas: oui tu m'as confier à teijo quand tu m'as trouvé.

Shin: si tu aurais été humain, je t'aurais laisser gêler dans la glace mais ses écailles mont fasciner, j'ai bien fais te sauver on dirait.

Silas: ne traînons pas, Teijo ne va pas tarder.

Il posait sa main sur lui afin de le libéré, Teijo arrivait la seconde d'après mais trop tard une fois de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Mike heise

avatar

Messages : 221
Date d'inscription : 25/09/2011

MessageSujet: Re: C'est moi le personnage principal maintenant!   Dim 8 Jan - 23:01

Akira semble être bien surprit pour Redo et Obito, moi aussi je le suis, j'ai du mal à imaginer mon frère avec lui. Mais Akira, lui s'est plutôt le fait que Redo puisse avoir cette intirence pour les hommes, je lui faisais des petits yeux.

Mike : Qu'est-ce que sa veut dire, hum ? T'aurais bien aimé avoir quelque chose avec lui lorsque tu étais son "meilleur ami".

Oui, je montre ma jalousie en se moment même, mais peut-être que si il aurait découvert qu'il pouvait aimer les hommes, il aurait préféré aller avec lui va savoir. Non, je me fais des films, et puis il le déteste à présent donc j'ai pas à m'en faire.

D'ailleurs je lui parlais du fait, qu'il devait arrêter de lui en vouloir, mais tout ce qu'il me disait, évidemment je n'étais pas au courant.

Mike : Il se faisait ta soeur.

Oui, j'étais assez surprit, de plus sa veut dire qu'il a eu des enfants avec elle, et donc j'ai également du sang de Akira dans mes veines, ouuuh.. s'est moi qui ait besoin de m'asseoir à présent.

Mike : Sa commence à devenir bizarre.

Ok, je crois que je ne pourrais plus rien faire pour Redo, pour qu'il le pardonne après tout ce qu'il a fait. Je levais mes mains, laissant tomber.

Mike : Ok t'a gagné, tu as toute les raisons de le détester.

D'ailleurs en parlant du loup, Redo arrivait parlant de Gabriel qui faisait mine de rien de ce qu'il pouvait lui dire.

Gabriel : Ah hum.. Désolé.

Obito arrivait lui aussi, il regardait vers moi, aillant bien sentis que j'étais rentré dans la chambre. Redo tentait de faire comprendre à Akira, pourquoi il ne lui avait jamais parlé, du fait qu'une histoire avec un homme ne le dérangeait pas mais Akira ne voulait rien savoir de lui. Je préférais ne rien dire, après tout, je suis du côté de Akira, alors s'il ne veut pas le voir, je préfère encore qu'il parte et s'est ce que Redo comptait faire.

Obito : Tes pas obligé de partir, juste parce qu'il le veut.

Obito lui voit les choses autrement bien sur et fusillait déjà Akira du regard, mais Redo prenait le menton de Obito, il détournait le regard.

Obito : Oui, à tout à l'heure.

Bon Akira a été un peu dure quand même avec lui, Redo était partit. Oui, peu importe, je préfère parler d'autre chose que de Redo personnellement, je regardais nos enfants, Kat ne voulait pas s'inquiéter après tout tant qu'ils ne souffrent pas s'était le plus important.

Mike : Aller à la mer ?

De toute façon avec KAt, on a pas vraiment le temps de lui dire oui ou non, une fois qu'elle a une idée en tête il faut la suivre.

Mike : Bon, je suppose que sa fera plaisir aux enfants d'aller là-bas et on sera tranquille.

Kat était partie se changer en maillot, je la regardais bien de bas en haut, on peut dire qu'elle.. a des formes là ou il faut, Ren arrivait surprit de voir Kat dans cette tenue.

Ren : Tu es ravissante kat.

Pourquoi j'ai l'impression que mon père lui fait un compliment, et il la mate plus qu'un peu là ! Et ils sont proche tout les deux, BrrrRrrr rien que d'imaginer mon père avec Kat, sa me donne des frissosn partout.

Derek qui s'inquiétait évidemment du fait que Gabriel puisse s'y rendre, lui en souriait bien. vu qu'il est chargé de surveiller Kerrigan, s'était évident qu'il allait s'y rendre lui aussi.

Gabriel : Bien sur que je vais les suivre, et dommage toi tu devras rester ici.

Akira lui aussi se foutait un peu de lui sur se fait. Bon, on se rendait donc jusque là, en voiture, même mon père nous accompagnait. Derek énnervé de ne pas pouvoir nous suivre, ou surtout suivre Gabriel, il appelait Teijo qui ne venait pas.. Mais le forçait quelque peu, en se mutilant pour le faire venir, teijo finsisait par arriver par téléporation.

Teijo : Derek, j'ai des choses plus importante à faire que t'entendre encore râler.

Il se doutait bien que s'était encore pour ça qu'il l'appelait.

Teijo : S'est non, bien je dois retourner, j'ai des choses plus importante à faire.

Il grimaçait vu qu'il s'enfonçait à nouveau un couteau dans sa cuisse, il le regardait bien sur le coup, se doutant bien qu'il n'allait pas le lâcher de si tôt. Il soupirait, levant la main pour qu'il cesse.

Teijo : Bien, s'est bon.

Il le regardait bien vu qu'il lui posait des questions sur ses frères.

Teijo : Je les ais depuis toujours, mais tu ne les as jamais croisé, heureusement pour toi. Je n'ai aucun compte à te rendre, et encore moins te parler d'eux. Alors dépêchons nous, il y 'en a déjà deux sur tois que Silas à réussit à libéré.

Il le téléportait donc où Derek désirait, après qu'il avait fait ce qu'il voulait, qu'il lui avait répondu concernant nos enfants, il se téléportait rapidement. On arrivait nous, seulement à notre maison sur la plage, et quand on entrait à l'intérieur, quel surprise, Derek était là.

Gabriel : Qu'est-ce que tu fais ici.

Il soupirait, espérant être tranquille sans lui, mais il semblerait que Teijo a finis par craquer. Derek nous expliquait pourquoi nos enfants grandissaient aussi vite, je les regardais sur le coup, ils grandissent lorsqu'ils se sentent en dangers ? Se sont leurs gênes de démons, évidemment Akira a gardé des gênes de démon en lui, alors nos enfants en possède eux aussi.

Gabriel : Non s'est bon, je vais me débrouiller.

Kat s'occupait d'habiller les enfants, non mais la honte pour moi, j'ai vraiment porté cette chose ridicule ? Sa doit surement encore être une idée de notre mère ça. On finissait par partir à la plage,Akiraétait sous le parasol, Akira s'occupait de KErrigan, faisant un chateau de sable avec elle.  Pendant que Obito et moi on jouait au volleyball contre Kat et mon père.

Mike : Plutôt rêver.

Je faisais apparaître mon sharigan mais Kat m'avait vu, sur le coup je les retirais. S'est vrai que sa fait du bien de pouvoir se défouler un peu.

Mike : j'ai pas besoin du sharingan pour gagner, pas vrai Obito ?

Je recevais la balle en pleine tête.

Obito : Tais toi et concentre toi, idiot !

Gabriel était sous le parasol avec Akira, continuant de bien surveiller Kerrigan, Cole était tentait de marcher sur ses deux jambes, mais il tombait à plusieurs reprise.

Gabriel : On dirait qu'il veut marcher jusqu'à Mike.

Sur le coup je le regardais, souriant, je tendais les bras pour qu'il vienne jusqu'à moi.

Mike : Allez vient, papa est là.

Cole se remettait debout, malgré le sable sur son visage, il tendait les mains tendant que je le prenne et arrivait à marcher jusque moi, bien entendu Kat n'en perdait pas une miette pour prendre des photos. Je le prenais dans mes bras, vu qu'il avait réussit.

Mike : Ta vu ça Akira ? Il tient de moi s'est sûr.

Je lui souriais.

Ren : Obito a été plus rapide que toi pour marcher, toi tu as vraiment traîner pour ça. Sans parler de la tututte, tu ne voulais pas le lâcher.

Mike : S'est gênant, évite de parler de ça.

Obito : ET le fait que tu pissait dans ton lit.

Je lui montrais mon poing.

Mike : Tais toi ! Ne les écoutes pas, papa est le plus classe de tous.

On va aller dans l'eau tout les deux.

Je courrais avec lui dans mes bras, me mettant à genoux pour lui faire découvrir l'eau, il semblait avoir peur au début, mais je posais ses petits pieds dans les petits vagues et il riait.

Ren : Lui qui n'était pas motivé au début, regarde le, un vrai papa poule.

Akira semblait bien heureux, il prenait à son tour Kerrigan pour me rejoindre, mais elle pleurait ayant plus peur et restait bien accrochée au bras de Akira.

Mike : S'est une fille s'est pour ça. Elle doit être trop froide pour elle.

Ren était partit se promener avec Kat, et Gabriel toujours sous le parassol, Derek en profitait pour le coller encore une fois. Obito se sentait assez seul sur le coup, et à chaque fois qu'il est contrarier, il faisait du sport, ou un entraînement, il partait faire son shooging sur la plage.

Gabriel : Ce qu'il s'est passé se matin, s'était rien du tout, alors ne va pas t'imaginer des choses. Sa ne se produira pas.

Derek restait confiant évidemment.

Gabriel : J'aime toujours Ayato, je sais qu'il finira par me revenir.

Il le regardait du coin de l'oeil vu qu'il pensait le contraire évidemment.

Gabriel : Il ne s'est pas servit de moi, et puis toi tu fais exactement la même chose. Tu ne vois en moi qu'une partie de jambe en l'air. Alors arrête de me faire la morale le concernant.

Il se levait sur le coup, préférant rentrer. Gabriel préparait le souper, des spaghetty bolo, pour que tous le monde soit content et surtout y faire gouter aux enfants. Il tournait le regard voyant Ayato apparaître près de lui.

Gabriel : Ayato ?

S'était Teijo qui l'avait envoyé evidemment, parlant du fait que ses frères été libéré, et qu'il avait besoin de tous les mages possible pour les retrouver.

Gabriel : Je vois.. Mais Teijo m'avait demandé de rester ici pour surveiller Kerrigan.

On fond de lui, il aurait espéré qu'il soit venu pour d'autre raison, Ayato était déjà prêt à repartir, mais Gabriel lui attrapait la main.

Gabriel : J'ai besoin de savoir, ce qu'il y a eu entre nous, se n'était rien du tout pour toi.. ?Je n'étais qu'un élève de plus pour toi ? Je ne t'ennuierais plus avec ça, je veux juste, savoir la vérité.

Derek écoutait la conversation, Ayato était claire avec lui. Gabriel restait un moment là, laissant la sauce cramer sur le coup, la vérité était toujours dure à entendre, il revenait vite à la réalité lorsque Derek éteignait le gaz et l'eau qui bouillait et coulait.

Gabriel : tu as encore tout écouté, pourquoi sa m'étonne.

Il se remettait dos à lui.

Gabriel : De toute façon je vais partir, Teijo à besoin de moi pour retrouver ses frères, et les arrêter.

Il faisait un sourire plutôt forcé.

Gabriel : Au fond de moi je le savais, qu'il ne m'aimait pas, mais j'ai préféré continuer en espérant qu'il finisse par ressentir quelque chose. Je ne sais même pas pourquoi s'est à toi que je dis ça, j'ai personne, plus de famille, pas d'ami, rien du tout, même mon père, il m'a bien fait comprendre que je lui faisais honte.

Je tentais de rattraper la sauce.

Gabriel : Tout ce dons je sers, s'est en tant que mage,ou pour le sexe,  peut-être que je devrais espérer que les frère de Teijo me tue, sa serait plus facile que de continuer de vivre.


Derek lui donnait une claque pour le ressaisir sans doute. Nous on revenait, avec les enfants.

Mike : Sa sent super bon et j'ai faim sa tombe bien. Où est mon père et Kat ?

Gabriel : Hum, je les ais vu se promener tout à l'heure.

Mike : mon père et Kat, pourquoi je trouve sa bizarre, beurk. Quoi s'est vrai Akira ! Ils ne se lâchent plus, s'est sur que mon père est interessé par elle.

Obito revenait tout transpirant.

Obito : Vais prendre ma douche.

Gabriel : Je dois partir.

Mike : Ah ou ça, t'étais pas censé surveiller Kerrigan ?

Gabriel  : Si, mais Teijo à besoin de moi pour arrêter ses frères. Je reviendras une fois que sa sera fait.

Derek lui faisait bien comprendre qu'il avait interait à revenir. Il ne disait rien, et se téléportait, moi je donnais Cole à obito, il semble pas encore à l'aise avec les enfants.

Mike : Tient, parrain va le laver en même tmeps, il est remplis de sable.

Je lui donnais également Kerrigan, il finissait par partir avec eux les laver.

Mike : Tu sembles plus accroché à Gabriel plus que je ne le pensais, le vampire sans coeur serait entrain de tomber amoureux ?

Je me moquais un peu de lui s'est vrai. Obito revenait, sans les enfants, sur le coup je me demandais ce qu'il en avait fait.

Obito : Ils n'arrêtaient pas de bailler, je les ais mis au lit.

Mike : S'est bien tu t'en sors bien tu vois.

Obito : J'essaye, s'est encore nouveau pour moi.

Mike : Pour moi aussi je te rassure.

Obito : Où est Gabriel.

Mike : Partis chasser les frère de Teijo.

Obito : Je devrais peut-être m'y rendre au cas où sa tourne mal là-bas.

Mike : Ils sont assez nombreux, laisse Teijo gérer ça, j'ai pas envie que notre famille soit impliqué.


Derek semble tourner en rond lui, sa ne lui plaît pas que Gabriel n'est plus. Il ne peut plus le surveiller à présent, moi le voir comme ça m'amuse beaucoup. Ren arrivait ensuite avec Kat.

Mike : Et bien, s'était une longue promenade.

Ren : Je lui ais fait visité les lieux.

On entendait Kerrigan pleurer, sur le coup Akira s'y rendait pour voir, elle avait créer un bouclier autour d'elle, une silhouette venait de disparaître sous les yeux de Akira, il était proche d'elle.

J'arrivais vu qu'il m'appelait, je regardais le bouclier autour d'elle, il disparaissait aussi tôt que Akira s'approchait pour la prendre.

Mike : Tu crois que s'était qui ? COle était juste à côté, mais s'était Kerrigan qu'il voulait.. S'était Zankou ou un de ses sbires tu crois ?

S'est inquiétant.. Pourquoi vouloir la prendre maintenant elle est encore si jeune..

Mike : Heureusement qu'elle peut se protéger..

Je viens de remarquer que Cole à fait appraître une sphère noir comme moi, sans doute pour protéger sa soeur.

Mike : Regarde Cole, comment ils peuvent déjà aussi bien contrôler leurs pouvoirs ?

J'aurais trop peur de les laisser seul à présent, on les prenait avec nous, pour souper, ils avaient tout les deux de la sauce tomate partout sur le visage, ils essayaient de manger tout seul, Kat trouvait sa encore une fois trop chou et prenait des photos. Elle aussi est inquiète pour eux, le fait qu'un démon ou mauvais sorcier ait pu venir à sa rencontre.

S'était le lendemain matin, que Gabriel revenait par téléportation, complètement blessé, on dirait que quelqu'un la torturé, il était vraiment mal en point.

Mike : Qu'est-ce qu'il s'est passé.

Je tendais les mains le soignant.

Gabriel : On a.. retrouvé les frères de Teijo.

Il fermait les yeux.

Gabriel : Ils ont tué.. beaucoup d'entre nous.. Ils ont capturé Ayato pour chanter Teijo.. J'ai réussis à partir avant qu'ils ne me tue moi aussi.

Mike : Teijo vous as envoyé à la mort, alors qu'ils savaient qu'ils était dangereux ?

Gabriel : Il ne voulait pas, il voulait juste qu'on les retrouve, mais Ayato avec un plan.. ALors ont l'a suivit. Ils servent Zankou, tous les trois, ils vont surement les envoyer contre vous, pour se venger. Je voulais vous prévenir..

Il tournait le regard vers Derek qui était là lui aussi.

Gabriel : Je suis pas mort.

Il se redressait une fois que j'avais guéris ses blessures.

Gabriel : Je vais créer un bouclier autour de la maison, pour vous protéger.

Mike : Tu crois que sa va suffire ?

Gabriel : Non.. Mais sa sera déjà ça.

Il faisait donc ce qu'il fallait, mais il était encore très affaiblis.




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Akira Kirso

avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 12/09/2011

MessageSujet: Re: C'est moi le personnage principal maintenant!   Lun 9 Jan - 23:51

Cole semblait rire de l'idiotie de son père avant de décider de se mettre sur ses deux jambes tentant de le rejoindre, bon il mangeait un peu le sable tombant à plusieurs reprise mais réussit tout de même au bout de son obtjectif.


Kat: je n'ai pas perdu une miette! les premiers pat de Cole...ils grandissent trop vite.

oui beaucoup trop vite, si sa continue comme ça on va déjà les voir quitter la maison sans même profité de leurs enfance.

Akira: il tient de toi? tu en ai sûr?

tout le monde riait des révélations de Ren, ainsi que Obito.

Akira: la par contre je suis pas étonné.

je prenais Kerrigan dans mes bras voulant lui faire profité elle aussi de la mer, elle semble plus retissant que son frère Cole.

Akira: et bien Kerrigan, tu n'as pas de raison d'avoir peur. Bon très bien si tu ne veux pas c'est pas grave, on réessayera demain. 

j'embrassais sa joue, je m'asseyais juste sur le rebord de l'eau mettant ma fille sur mes jambes.


Akira: regarde ton papa faire l'andouille dans l'eau.

Derek en profitait pour coller Gabriel sous le parasol.

Derek: je n'ai pas besoin de m'imaginer quoi que se soit Gabriel, tes gémissements en disait largement assez.

il gardait bien le sourire avant d'entendre encore parler de Ayato.

Derek: oublie le bon sang! il sais juste servis de toi et rien d'autre, il s'en balance de savoir que tu es tout malheureux. 

i levait les yeux agacé.

Derek: peut être mais au moins avec moi tu sais à quoi t'attendre, lui a juste jouer avec ton petit coeur.

Gabriel partait retournant à l'intérieur, toujours aussi collant Derek finis par faire de même surprenant comme ça l conversation entre lui et Ayato.

Ayato: c'est mon père qui m'envoi, je dois rassembler chaque mage afin de retrouver ses frères. Est ce qui tu viens également Gabriel.

il se retournait prêt à se téléporter voulant accomplir sa mission.

Ayato: bien, alors j'y vais.

Il regardait la main de Gabriel agripper la sienne, il se doutait que cette conversation allait refaire surface.

Ayato: Gabriel, je ne fais pas dans les relations sérieuse. Je pensais que c'était clair pour toi, tu étais juste un passe temps de plus et rien d'autres. Maintenant tu n'es plus mon élève, alors j'ai passé à autre chose et tu devrais faire de même.

il se téléportait rapidement, Derek arrivait avec sa rapidité déjà pour couper le gaz.

Derek: j'ai quelque chose qui me brûle la langue c'est...ah oui, je te l'avais dit non?

il fronçait les sourcils l'écoutant.

Derek: je me rappel pas qu'il t'ai forcé à l'accompagner Gabriel, tu peux très bien rester ici et t'occuper de la mioche.

il semblait faire la sourde oreille et continue même de jouer les dépressif, Derek se sentait forcé de lui donne une claque afin de le réveiller.

Derek: ta fini de dire des conneries? tu te fais largué une fois et tu désire déjà la mort? bordel c'est pas la fin du monde! si je voulais mourir à chaque fois qu'on me rejette, bordel je serais mal barrer.

Ils s’arrêtaient dans leurs conversion nous voyant arriver.

Akira: je vois pas où est la mal Mike, Kat est une fille très bien et puis tu aurais voulu que ton père reste seul tout le restant de sa vie? tu aurais pu tomber sur une belle mère horrible! sois content que se soit Kat.

comment ça Gabriel veux partir? je pensais que la protection de ma fille était important.

Derek: tu as intérêt à revenir en un seul morceau, je joue pas au kamikaze tu as compris?

il partait malgré tout sans rien dire, vu la tête de Derek il était déjà inquiet pour son petit mage.

Akira: dit moi Mike, est ce que tu tenterais déjà pas de refiler les corvées à ton frère?

Si il croit que j'ai pas repéré son petit jeu ! tiens parrain occupe toi des enfants pendant que je profite de se bon spaghettis bolo!

Derek: quoi? moi amoureux! pfff! tu divague mon pauvre! tu ne verrais plus jamais Derek Kijo amoureux! je tiens juste à son petit cul et j'ai même pas encore eu l'occasion de planter mes crocs dans sa cuisse. Un cinglé à crier "silence" avant que j'y arrive.

pour un qui prétend pas amoureux, il continue de tourner en rond. ren et Kat revenaient enfin de leurs petit promenade.

Kat: bah où tu veux en venir Mike?

Akira: ne t'en fais pas Kat, il s'inquiète des fréquentations de son papa.

je lui faisais un clin d'oeil, elle ne comprenait pas trop sur le coup. 

Akira: j'entend ma fille pleurer, le devoir m'appel. Prochaine fois tu y échappera pas Mike! je te forcerais à changer au moins une couche.

Je montais voyant la silhouette d'une personne avant de disparaître aussi vite.

Akira: kerrigan?

je m'approchais vite d'elle, se sentant à nouveau en sécurité elle faisait disparaitre son bouclier je pouvais la prendre dans mes bras.

Akira: Mike! chut ma puce, papa est la maintenant.

je regardais Mike arriver ayant entendu mon appel.

Akira: il avait quelqu'un ici, il voulait s'en prendre à Kerrigan. Heureusement elle sait entourer d'un champs de force, sans cela il aurait pu l'emmener ou lui faire du mal. Je n'ai pas pu voir son visage, mais je compte bien découvrir qui c'était. peut être se Silas ou l'un de ses trois frères que Teijo redoute tant.

j'avais pas remarquer Cole, il regardait sa soeur par dessus son lit avec une sphère noir dans son dos.

Akira: c'est bien Cole, tu es beaucoup plus doué que ton père on dirait.

Cela le faisais sourire, je laissais Mike le prendre avant de retourner après des autres. C'est la qu'on voyait Gabriel réapparaître et dans un très sale état.


AKira: Mike soigne le vite!

Derek sentait l'odeur du sang, il apparaissait rapidement prêt de lui regardant son état.

Derek: t'étais sérieux pour le suicide?

non c'est surtout le sort que leurs à réserver les trois frères, maintenant je suis très inquiète si ils ont déjà réussit à tuer plusieurs mage et mis Gabriel dans un état pareil...qu'est ce qu'il pourrait bien se passer si il venait directement s'en prendre à nous?

Derek: peut être pas mort, mais tout de même à deux doigts de l'être Gabriel.

après qu'il est posé le bouclier Derek lui attrapait le bras.

Derek: cette fois je te laisserais plus prendre de tel risque.

il mordait dans son poignet avant lui de lui présenter.

Derek: boit ça! oh fait pas cette tête de dégoûté Gabriel, premièrement sa te rendra le sang que tu as perdu et tes forces et deuxièmement j'aurais un acompte si jamais tu te faisais tuer!

il semblait refuser de boire son sang.

Derek: bordel après tu dira que c'est moi le têtu!

il se mettait à pomper son propre sang avant d'attraper Gabriel pour l'embrasser de force à nouveau et surtout à forcer à boire son sang.

Derek: parfait, maintenant tu va arrêter de jouer celui qui n'a rien a perdre. Tu pense que tu es seul et bien sache que tu te trompe lourdement! et eux? tu crois que te confierais la vie de cette gamine si ils avaient pas confiance en toi? tu crois que Mike se serait donner la peine de te soigner si il ne t'appréciais pas? détesté quelqu'un, se moquer de sa mort ou non..c'est le regard que tout le monde me porte, moi j'ai rien a perdre parce que j'ai plus personne. Alors est ce qu'ils te lancent se genre de regard Gabriel? non je ne crois pas! alors arrête de jouer les dépressif et bat toi pour vivre et pour tes amis.

il lui donnait encore une claque sur la tête avant de se sortir un cigarette. Je m'approchais de lui et oui tout le monde l'a entendu.

Akira: toi tu es vraiment amoureux de ce gamin on dirait.

Je lui arrachais la cigarette.

Akira: et on ne fume pas prêt des enfants.

Derek levait les yeux avant de tourner son regard vers la fenêtre.

Derek: il a quelqu'un dehors.

oui une personne regardait le bouclier poser autour du manoir, il posait sa main dessus.

Shin: se n'est pas la magie de mon frère, sa sera facile.

il tournait le regard vers une créature avec deux immense corne sortant du sable , il caressait le bout de son museau.

Shin: tu me détruit se bouclier pour moi mon joli?

Cette créature se mettait à hurler avant de foncer à plusieurs reprise sur le bouclier, je doute que cela tienne très longtemps.

Derek: c'est quoi cette bestiole?

Akira: un diablos, une créature qui devrait vivre que dans les lieux désertique, qu'est ce qu'elle fou ici? et comment ce garçon arrive à la contrôlé?

Derek: on s'en fou de savoir le comment du pourquoi! elle bouclier ne tiendra pas longtemps alors on fait quoi?

Kat: je vais appelé mon frère, il pourra sans doute nous aider.

Akira: oui, avec son pouvoir il pourrait nous être utile.


Kat: valas! je t'en pris on a besoin de ton aide, tu fera bien ça pour ta petite soeur préféré hum?

il apparaissait même si il semblait agacé, Kat aussi enlaçait son bras.

Kat: je savais que tu laisserais pas ta petite soeur dans les problèmes, fait pas ton boudeur je sais que tu m'adore.

elle pointait son doigt vers la fenêtre montrant le problème.

Kat: il veut enlevé ma filleule! c'est intolérable! il faut que tu fasse quelque chose valas! oui j'ai une filleule et un filleul aussi.

Elle montrait déjà plein de photo, je levais les yeux non mais c'est vraiment le moment?

Akira: Kat, nous verrons plus tard pour les photos d'accord? 

je regardais le bouclier, le diablos à réussit à percer le bouclier de ses cornes. Je vois se garçon le félicité, comment il a réussis à domestiquer cette wyvern? ils ont toujours été réputé pour être très agressif même avec sa propre espèce.

Shin: bien tu veux bien ouvrir la porte pour moi? hum?

je me mettais vite devant mes enfants pour les protéger des débris, il reste plus rien de la porte d'entrer et même une partie de la façade. Lui entrait tranquillement frottant ses vêtements nous souriant.

Shin: bonjour, pardons pour le désordre. 

il regardait Kat de la tête au pied avant de s'avancer vers elle, tendant la main pour caresser déjà ses oreilles.

Shin: qu'est ce que fais une si joli créature avec des individu pareil?

Kat: j'arrive plus à bouger

il repoussait déjà Ren avec ses pouvoirs.

kat: monsieur Ren!

Shin: je me touche pas!

il voulait faire de même avec valas mais comme il peut absorber les pouvoirs.

Shin: tu dois être valas, on m'a parler de toi et forcément pas en bien. Oh, je me suis pas présenté, je m'appel Shin et comme vous êtes surement au courant l'un des trois frères de Teijo.

Il haussait les épaules.

Shin: oui on a un petit froid avec lui, une histoire d'enfermement à vis vous voyez.

Il voyait Gabriel.

Shin: ah, tu es la toi! mon frère n'est pas très content, tu es parti avant qu'il en ai terminé avec toi.

il se tournait le regardant entrer à son tour.

Shin: alors Takuma m'a suivis histoire de finir son petit jeu, désolé.

Takuma: perd pas ton temps Shin, nous avons une mission à accomplir tu aurais oublié?

Shin: oh, oui mais si on pouvait évité de la tuer celle ci.

Takuma: pourquoi? tu sais que j'ai une préférence pour le cris des femmes.

Kat: quoi? pourquoi les cris.

Shin: il adore torturé, entendre hurlé et tout ça..j'ai jamais compris son tripe.

Takuma: c'est de l'art grand frère, mais qu'est ce tu peux y comprendre? ton tripe c'est jouer avec les petit chats.

Shin: ne me force pas à me disputé avec toi Takuma.

Derek: il a dit grand frère? sérieusement?

Shin: tu veux critiqué ma taille c'est ça? 

Derek: il parait que c'est pas la taille qui compte, mais j'ai des doutes pour toi.

Shin le regardais agacé sortant un poignard en os.

Derek: désolé, mais sa ne fonctionnera pas sur moi.

Shin: je sais qui tu es Derek, sa tombe bien je te cherchais.

Il se téléportait devant lui enfonçant le poignard dans la poitrine, Derek levait les sourcils voulant se moquer de lui, mais le poignard s'enfonçait de plus en plus de lui même jusqu'à disparaître complètement à l'intérieur de lui. Derek s'écoulait les yeux grand ouvert ressentant une horrible souffrance.

Shin: sa fait mal hein? on sais que tu es lier avec notre frère, il doit pas être très bien lui non plus en se moment. on détiens son fils et toi aussi, lequel qu'il va choisir à ton avis? 

Akira: qu'est ce que vous lui avait fais?

Shin: vous vous soucier de lui peut être? c'est une petite invention de Takuma ici présent, un truc pour faire souffrir atrocement les vampire originel et par la même occasion mon frère Teijo. Bon on s'en va takuma?

Takuma: j'ai encore rien fait avec le mage.

Shin: mais je m'en fou! on a pas le temps.

Takuma était ennuyer mais il prenait le temps de créer de la glace sous les pied de Gabriel avant d'y faire sortir un énorme pieux qui le traversait le dos ressortant par le thorax.

Kat: oh mon dieu gabriel!

Shin: tu as pas pu t'en empêcher hein? prend le vampire et on s'en va.

Takuma: pas besoin de t'énerver!

il prenait Derek sur son épaule qui était complètement immobilisé, moi je fonçais avec son sabre le transperçant l'estmac. je souriais pensant l'avoir eu mais lui me regardait comme ci de rien était.

Takuma: je peux le tuer lui aussi? ses vêtement étaient neuf.

il ressent rien ou quoi?

Shin: et il est ou notre frère hum? il était pas senser nous aider lui aussi? silas nous a demander de ramener la gamine aussi!

Akira: Silas?

Je me retournais regardant Kerrigan, pour l'instant elle se protège avec son bouclier.

Shin: et bien Teijo! tu va continuer à te cacher encore longtemps? tu préfère qu'on tue tout le monde ici peut être? mais c'est vrai, tu te moque du sort des autres hum? il n'y a que ta petite personne qui a toujours compté.

il se montrait, cela faisait sourire Shin.

Shin: Teijo, tu semble pas être en forme.

on le voyait tenir sa poitrine ressentant les même souffrance que Derek.

Shin: qu'est ce que tu avais en tête en te lier avec cet originel? pour t'assurer ta longévité? donc pour te tuer faudra vous tuer en même temps, oh mais je suis pas stupide frangin..je sais comment sa marche tout ça. J'ai moi même inventé les loup garou et les lycan non? je les trouve plus réussit que les tiens.

Takuma: on va être en retard Shin, si j'ai pas le temps pour torturer alors toi, tu en a pas pour discuté.

Shin: tu es juste jaloux car tu n'as rien créer du tout Takuma, a part des longue heures d'agonie.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mike heise

avatar

Messages : 221
Date d'inscription : 25/09/2011

MessageSujet: Re: C'est moi le personnage principal maintenant!   Mar 10 Jan - 22:13

Gabriel était donc revenu de sa mission suicide avec Ayato, et on peut dire que les choses s'était pas du tout très bien passé là-bas.. Ils ont bien retrouvé les trois frères de Teijo, mais il y a eu un massacre terrible, et Gabriel a juste eu le temps de se téléporter avant que l'un d'eux le tue, sans parler qu'il l'avait bien torturé. Moi je le soignais comme je pouvais, Gabriel venait de poser le bouclier pour nous protéger car il était sur qu'ils viendraient ici, il les avait entendu parler de ça.

Derek finissait par lui attraper le bras une fois qu'il avait terminé de posé son bouclier, disant qu'il ne le laisserait plus prendre de tel risque à présent. Gabriel plissait les yeux de le voir mordre son poignet pour lui donner de son sang.

Gabriel : Qu'est-ce que tu fais ?

Une fois que s'était claire, Gabriel faisait une drôle de tête, n'ayant aucune envie évidemment de boire son sang.

Gabriel : Je ne buverais pas ton sang.

Derek buvait s'énnervait évidemment, il buvait son propre, le gardant en bouche et embrassait ensuite Gabriel pour le forcer à le boire de cette façon, Gabriel se retirait toussant sur le coup. Il frottait sa bouche, assez surprit qu'il ait fait ça, et levait le regard ensuite vers lui, l'écoutant lui dire tout ça, il était encore une fois surprit.

Gabriel nous regardait, mais revenait bien vite vers Derek, et de plus, il lui donnait une bonne claque, s'est sur Derek a eu peur que Gabriel se fasse tuer et le perdre, et après ça, s'il me dit qu'il ne tient pas à lui, j'y crois pas trop.

Gabriel : Qu'est-ce qu'il lui a prit.

Mike : S'est évident, il ne veut pas que tu meurs.

Obito : On a de la visite.

Obito avait tout de suite sentis sa présence, on regardait par la fenêtre sur le coup, s'est quoi cette bestiole qu'il vient d'invoquer là ?

Mike : Il est entrain de détruire le bouclier de Gabriel.

Gabriel : Ils sont déjà là.. les deux autres vont pas tarder à venir..

Kat proposait en premier temps d'appeler Valas, qui pourrait nous venir en aide grâce à son pouvoir, s'est pas une mauvaise chose, Valas arrivait sur le coup, faisant une mine boudeuse, je me demande s'il sait sourire enfin soit.

Valas : Hum, je peux savoir ce qu'il se passe cette fois ci ?

Il regardait cette homme, le reconnaissant bien.

Valas : Je vois.

Il levait un sourcils alors qu'elle lui montrait toute ses photos de nos enfants. Le créature avait réussit facilement à briser le bouclier de Gabriel et lui ouvrait même la porte, il exécutait chaque ordre de se type. Celui-ci entrait chez nous, une fois que s'était fait, on le regardait tous bien, mon frère déjà sa main posé sur le manche de son sabre.

Il entrait et avançait déjà vers KAt, caressant ses oreilles, elle n'arrivait plus à bouger d'un pouce, ce type arrive à le contrôler ou quoi ?

Ren : Laissez là !

Il s'approchait de lui, désirant le faire éloigné d'elle, mais il fut bien vite expulsé loin de lui. Valas s'approchait, il voulait faire de même avec lui, mais la magie ne lui faisait aucun effet arrivant à l'absorber.

Valas : En effet je suis Valas, et je sais qui tu es.

Mais il se présentait malgré tout, on avait tous compris que s'était l'un des trois frères de Teijo.

Mike : LEs cheveux blanc, je pensais que s'était juste parce qu'il était vieux, mais on dirait que s'est de famille.

Gabriel serrait les poings vu qu'il le reconnaissait et lui parlait, il voyait ensuite Takuma arriver, il tentait de ne pas montrer sa peur face à lui, sachant très bien que s'est ce qu'il désirait.

Gabriel : Faîte attention, ils sont puissant.

J'écoutais ce qu'ils disaient, s'est quoi ses types, je fronçais bien les sourcils.

Mike : S'est quoi ses deux cinglés. En tout cas, on va pas vous laisser faire bien gentiment.

Je faisais déjà apparaître mes neufs sphères noir. En tout cas ce que pouvait dire Derek ne lui plaisait pas, il faisait apparaître une arme, tout en os. Derek n'avait pas peur, sachant qu'il ne pouvait pas mourir,mais était loin de se douter de ce que s'était en réalité. Il l'enfonçait en lui, cette arme entrait dans son torse, et il semblait entrian de souffrir atrocement.

Merde, s'est quoi se truc ? Akira leur posait la question, ils veulent déjà partir ? S'est quoi le but de venir ici au juste ? Gabriel était surprit de l'entendre dire qu'il voulait en finir avec lui. Gabriel regardait sous ses pieds, il n'avait pas le temps de faire quoi que se soit, Takuma faisait apparaître un pic de glace qu'il le transperçait, il en gémissait crachant du sang.

Mike : Putain !

Il tombait ensuite à terre, Takuma avait fait exprès de choisir un point, où il pouvait souffrir avant de mourir, il lui avait brisé tout les poumons, je voulais aller près de lui pour le soigner, mais le tmeps que j'arrive il était déjà mort.

Mike : Enfoiré !

Je les regardais, il emmène Derek, Akira tentait de l'en empêcher avec son sabre, il arrivait à toucher Takuma, mais s'est comme ci il ne ressentait aucune douleur. Silas les as envoyé ? Il travail pour sous ses ordres, et sous les ordres de Zankou s'est évident. Il parlait de Kerrigan, celle-ci se protégeait d'un bouclier et pleurait évidement.

Sous les menaces de Shin, Teijo finissait par apparaître, la main posé sur son torse, il souffrait tout autant que DErek souffrait en se moment, s'était leur but pour l'affaiblir. Il avait du mal à garder les yeux ouvert vers eux.

Teijo : Je vous renfermais.. tous les trois.. Vous ne méritez pas de vivre dans se monde. Abnar nous a créé pour préserver se monde, et non.. Agir comme vous le faîte. Relâcher mon fils, ainsi que Derek.

Ratziel : Tu crois vraiment qu'on va t'obéir Teijo ?

Il se montrait, il avait quatres ailes d'anges on dirait, et il ressemble deux gouttes d'eau à Teijo.

Teijo : Ratziel..

Ratziel : Tu nous as trahis, tu nous déçois tellement.

Ils sont frère jumeaux s'est fragrant, mais pourquoi se type à des ailes ? Il tournait le regard vers Derek que Takuma tenait, et ensuite vers la fille.

Ratziel : J'aurais espéré que vous n'auriez pas besoin de moi, mais vous ne pouvez jamais faire les choses vite et je déteste attendre.

Il tendait la main vers Kerrigan.

Ratziel : il nous faut la fille également.

Il faisait venir la fille jusqu'à lui, et tentait de briser son bouclier.

Mike : La touche pas !

Je fonçais vers lui, faisant déjà apparaître plusieurs clone, chacun avec une sphère, il changeait la direction de sa main, utilisant un étrange pouvoir qui propulsait tous mes clones, juste moi qui me faisait venir jusqu'à lui me tenant par la gorge.

Ratziel : enlève ton bouclier petite fille, ou je tue ton père.

Kerrigan n'arrêtait pas de pleurer, je tentais de me dégager, j'envoyais mes sphères sur lui, il se protégeait avec l'une de ses ailes, sa ne lui transperçait même pas. Akira fonçait à son tour ainsi que mon frère. Ratziel, utilisait ses ailes pour se défendre et les envoyait valser à chaque fois, il envoyait son katana en plein dans l'épaule de Obito le coincant avec dans le mur.

Il tentait de détruire le bouclier de Kerrigan en même temps.

Teijo : Sa ne sert à rien.. Vous ne pourrez jamais les battre.

Une lueur étrange sortait du corp de Kerrigan, comme ci nous voir en dangers éveillé ses pouvoirs, son aura pénétrait dans Ratziel en premier, il me lâchait sur le coup, elle touchait ensuite Shin, et Takuma. Elle arrivait à aspirer toute la haine, la colère à l'intérieur, Ratziel clignait des yeux.

Ratziel : Qu'est-ce que.. Partons, on prend le vampire.

Il se dégageait rapidement de son aura, Takuma n'avait pas eu le temps d'être touché, ils se téléportaient avec Derek. Moi je fonçais vers Kerrigan sur le coup la prenant contre moi, son bouclier s'envoliat aussi tôt.

Mike : s'est finis, chut...

Je levais un oeil vers Akira. Tout ça, s'est mauvais, très mauvais, je finissais par aller près de mon frère, pour aider mon frère, retirant son katana de son épaule, et le soignait ensuite, je regarais en même temps Teijo.

Mike : S'est quoi ses type au juste ! Encore une fois vous laissez le travail aux autres, tant pis son on crève, tant que vous vous en sortez nickel pas vrai ?!

Teijo : J'avais demandé.. au mages de les retrouver, je voulais m'en charger moi même.. Mais mon fils, craignait de ce qu'il pouvait m'arriver.

Il s'asseyait ayant de plus en plus de mal.

Teijo : Je ne peux rien faire, tant.. que Derek détient cette arme en lui.

Valas : Alors, je vais aller rendre visite à mon père, je vais prendre cette gamine avec moi.

Mike : Quoi ?! Et puis quoi encore !

Valas : Vous comprenez pas, cette gamine est la clé, la clé pour arrêter mon père, et même les frères de Teijo.

Mike : Se n'est qu'une enfant !

Valas : Elle grandira, très vite, maintenant qu'elle sait qu'elle est en danger, ainsi que vous.

Il soupirait vu qu'on était contre.

Valas : Vous finirez pas vous rendre compte, que vous n'avez pas d'autre choix.

Il se téléportait, s'y rendant seul.

Mike : Alors, vas-y, parle nous de tes frères vieil ermite.

Teijo : Shin, est le premier d'entre nous, ils a été créé afin de créer les créatures de se monde, que se soit animal, ou créature mythologique, il arrive à tous les contrôler. Ce qui veut dire qu'il peut parfaitement contrôler Kat par exemple.

Gabriel reprenait un grand souffle, revenant à la vie, il posait vite sa main sur son torse souffrant encore de ce pieux.

Obito : Evidemment, Derek lui a donné son sang..

Teijo : Tu es revenu en vampire Gabriel, Derek ta sauvé la vie en te donnant son sang. Pour achever ta mutation, tu vas devoir te nourrir de sang, sinon tu mourras.

Gabriel : Ou est Derek ?

Mike : Ils l'ont emmené.

Je revenais vers Teijo.

Mike : Je t'écoute, ensuite.. Takuma là, le cinglé psycopathe.

Teijo : Takuma est le tout dernier d'entre nous, il contrôle la glace, il ne ressent aucune douleur physique, il adore même la douleur qu'on lui fait. Il est immortel, on en peut pas le tuer quoi qu'on fasse. Il ne possède tout simplement pas de coeur, voilà pourquoi il ne ressent aucune émotion, la pouvoir de Kerrigan ne pourra fonctionné sur lui.

Mike : Je vois..

Teijo : Ratziel et moi, avons été créé en même temps, nous avions deux destiné différente. Ratziel a été né en tant qu'archange, afin de gérer l'Olympe, j'étais un archange moi aussi, mais on m'a envoyé sur terre, pour la protéger, pour vivre sur Terre à m'a coupé mes ailes. On m'a donné le pouvoir des visions, pour mieux protéger se monde, on m'a donné l'autorisation de créer les sorcier, ainsi que les vampires qui sont malheureusement une oeuvre raté.

Il levait la tête.

Teijo : Ratziel à toujours désiré plus, il voulait sa liberté, et lui aussi se retrouver sur Terre car il s'ennuyait sur l'Olympe. Il a vite perdu contrôle, ainsi que tous mes frères, ils ne pouvaient tout simplement plus faire la différence entre le bien et le mal. Abnar nous as vite remplacé et abandonné, ce qui a mis mes deux frères en colère, ils avaient l'impression d'avoir été que des pions, sans aucune reconnaissance de la part des Dieux.

Mike : Ta compris quelque chose Akira ? Parce que moi j'ai vraiment du mal.

Il semble que je sois le seul a avoir du mal à tout comprendre.

Mike : Chacun d'entre vous servait à quelque chose, mais je comprend pas le but de la création de se Takuma.

Teijo : Se n'est pas Abnar qui la créé, Abnar est le fils de Zeus, Zankou est le fils de Hadès, ils se détestent tout les deux, et se sont voué une guerre depuis toujours. Zankou était jaloux des créations de Abnar, et s'est emparé de l'essence de Ratziel et de moi, pour créé Takuma.

Obito : Tu as réussit à les enfermer, tu as même réussit à enfermer Zankou. Tu peux recommencer ?

Teijo : Abnar m'a donné une grande partie de sa magie pour renvoyer Zankou en Enfer, et l'enfermer durant tout se temps, ainsi que pour mes frères une fois qu'il s'est rendu compte qu'il n'avait plus de contrôle sur eux. J'ai été le dernier avec qui il communiquait, mais je n'ai plus de contact avec lui.

Il finissait par se lever, fermant les yeux.

Teijo : Je dois m'y rendre personnellement, je dois sauver mon fils. S'est moi qu'ils veulent depuis le début, surtout Zankou.

Il se téléportait ensuite.

Mike : On fait quoi maintenant ?

Je regardais vers Kerrigan et Cole, ils sont tous les deux enfermé dans cette sphère noir.

Mike : Akira regarde, qu'est-ce que..

JE m'approchais d'eux, posant la main sur leurs sphères.

Mike : On dirait la même sphère qui les enfermait étant bébé. Tu crois qu'ils grandissent encore.. ?

l'idée ne me faisait pas plaisir du tout, je me sens impuissant et Akira aussi, on déteste ça.

Mike : S'est peut-être Abnar qui a créé Kerrigan..

Je le regardais.

Mike : Quoi ? S'est peut-être possible, on en sait rien.. Si elle est la seul capable de les arrêter..

On restait la, devant leurs sphères à attendre, je finissais par me redresser voyant qu'elle se brisait.

Mike : AKira, sa y 'est.

Se n'est plus des enfants, mais des adultes à présent, Cole et Kerrigan sortait de leurs sphères complètement nus tout les deux. Valas apparaissait, avec des endroit entaillé, et des vêtemetns déchiré tenant Ayato et Derek de l'autre.

Valas : Teijo s'est sacrifié pour eux, Zankou le détient, ils se fait torturer là-bas, il ne peut pas mourir tant que Derek est en vie, mais Zankou tente de trouver le moyen de le délié.

Valas posait Derek à terre, enfonçant sa main dans son thorax pour retirer l'arme en lui qui le torturait, Gabriel s'approchait sur le coup.

Valas : Et je vois que la fille a grandit, elle est sublime.

Cole était déjà protecteur envers sa soeur, et lui mettait une couverture pour la recouvrir, Kerrigan se demandait un peu où elle était, regardant ses mains. Mon père s'approchait de moi, posant sa main sur mon épaule.

Ren : Avant que les choses ne se passe mal, Mike, s'est à toi que je succède mon titre, s'est toi le rois à présent.

Mike : Tu crois vraiment que s'est le bon moment ?

Je soupirais, Valas s'approchait de KErrigan attrapant sa main lui donnant un baisé, elle le regardait bien.

Valas : S'est à vous de l'arrêter Princesse.

Mike : Touche pas à ma fille, non mais !

Kerrigan : Papa, il a raison, je suis la seul qui peuvent les arrêter. Tout va bien se passer.

Elle nous faisait un sourire.

Mike : Hors de question.

Kerrigan : Vous n'avez pas trop idée, vous ne pouvez rien faire.. Je sais que je peux arrêter Zankou. Faîte moi confiance.

Kat était déjà en admiration devant la grâce et la beauté de sa filleule, elle lui souriait, la prenant dans ses bras.

Mike : On ne partira pas sans toi, tu restes notre petite fille, même.. Si tu es une femme maintenant !

Sa me torture de les savoir adulte aussi rapidement..

Kerrigan : tout ira bien, Cole reste auprès d'eux, je reviendrais rapidement.

Elle nous laissait pas vraiment le choix, elle se téléportait.

Mike : Kerrigan ! S'est pas vrai..

Je regardais Valas.

Mike : Téléporte nous là-bas !

KErrigan apparaissait donc devant Zankou, elle s'était fait apparaître des vêtements magiquement avant bien entendu. Les trois frère sétait présent, et Teijo attaché magiquement, prélèvent toute sa magie. Zankou semblait apprécier sa visite, et surtout sa beautée.

Ratziel : Elle possède un pouvoir étrange, faîte attention.

Kerrigan : Relâchez le..

Zankou s'approchait bien d'elle, elle le regardait assez impressionné par lui sur le coup. Une fois assez proche, elle posait sa main sur lui, lui envoyant cette aura verte mais bien plus imposante et impressionnante que la première fois, l'aura sortait de tout son corps entrant dans chaque personne remplis de haine et mal en lui, Ratziel tentait de se protéger avec la magie de cette aura, mais elle la pénétrait et entrait à l'intérieur de lui, faisant de même avec Shin.

Kerrigan : Je sais qu'on fond de vous, vous n'êtes pas quelqu'un de mauvais.

Elle ne quittait pas Zankou des yeux.

Kerrigan : Laissez moi vous aidez.

Zankou se battait, mais cela fonctionnait sur Shin et Ratziel, il n'y avait que Takuma qui était invulnérable.




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Akira Kirso

avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 12/09/2011

MessageSujet: Re: C'est moi le personnage principal maintenant!   Mer 11 Jan - 23:47

Teijo arrivait après les menaces de Shin, il est vraiment dans un sale état à cause que cette dague fait subir à Derek en ce moment.

Takuma: je propose qu'on leurs arrache tout deux le coeur, sa les tuera surement.


Shin: non je te rappel que zankou veux lui même se charger de Teijo.

ils levèrent les yeux entendant la voix de Ratziel

Shin: tu déteste attendre? tu n'avais cas venir directement au lieu de traîner, pourquoi sa serai à nous de faire le sale boulot? c'est moi l’aîné, je devrais attendre que vous fassiez le sale boulot et pas l'inverse.

je tournais le regard vers ma fille, ce type l'attire vers lui. Mike était le premier à intervenir, mais même avec une bonne dizaine de clone ce Ratziel réussit à tous les propulsé et seulement attirer le vrai Mike dans sa direction. le voyant le prendre par la gorge je fonçais sans réfléchir, Obito m'accompagnait mais on se faisait écraser et cela uniquement à l'aide de ses ailes. C'est uniquement Kerrigan qui se sauvait toute seule à l'aide d'un étrange pouvoir. on la regardait assez étonner qu'elle puisse déjà utiliser autant de magie à son age.

Shin: qu'est ce que sais que ça?

Il posait sa main sur lui sentant une sensation étrange ou plusieurs sentir sa colère s'évanouir petit à petit.

Takuma: je peux savoir pourquoi on doit partir sans elle? et Teijo?

Shin: discute pas, on s'en va!

ils se téléportait tout les trois même si Takuma nous regardait d'un mauvais air avant de s'en aller lui aussi. Je suis soulagé, ils n'ont pas eu le temps de s'en prendre à Kerrigan mais Teijo est loin d'aller mieux et tant qu'ils auront Derek sa risque pas de s'arranger. Valas proposait de rendre lui même visite à son père, mais en emmenant Kerrigan avec lui.

Akira: c'est une plaisanterie?

Kat: oh non Valas! comment tu peux demander une chose pareil!

tout le monde était contre bien évidemment, kat s'approchait le voyant prêt à partir malgré tout.

kat: non valas attend!

Elle était inquiète.

Kat: père va le massacré pour l'avoir trahi.

Akira: il est coriace Kat, j'en suis sûr qu'il arrivera à s'en sortir.

Je tente de la rassurer mais j'en suis pas plus certain moi même. Teijo nous disait enfin la vérité pour ses frères.

Kat: sa explique pourquoi je ne pouvais pas bouger tout à l'heure, j'aurais pas pu lui faire du mal même si je savais qu'il était une menace pour Kerrigan. C'est très frustant, je l'aurais laisser blesser ma filleule sans pourquoi rien faire.

Akira: tu n'y ai pour rien Kerrigan.

kat: peut être mais je m'en serais voulu toute ma vie.

On se retournait vers Gabriel qui reprenait enfin vie, Kat s'approchait de lui pour l'aider à se relever.

Kat: ne t'en fais pas, on arrivera à ramener Derek aussi comment tu te sent? j'ai cru que t'étais mort, j'ai eu la peur de ma vie.

surement pas si bien que ça maintenant qu'il sait qu'il doit boire du sang ou alors mourir définitivement. Pour moi les explications de teijo était clair, j'ai bien dit pour moi car quand je vois la tête de Mike en ce moment..ses rouages sont entrain de rouillé.

Akira: bien sûr que j'ai compris, tout le monde à compris! 


Kat: alors Takuma est un peu l'oeuvre du mal, mais pourquoi créer un être qui ressent rien? que se soit physique et sentimental, c'est...

Akira: c'est une arme parfaite, il ne ressentira aucun remord et ne pourra être vaincu physiquement. Comment on pourrait battre un type pareil? c'est pas un homme mais un monstre.

si ce dieux en question l'a abandonné alors on n'a plus aucun espoir de les arrêter? Je me retournais regardant en direction de nos enfants, du moins des sphères qui les entourait.

Akira: c'est donc comme ça qu'il se développe?

Kat: quoi ils vont encore grandir? je trouve ça injuste, ils n'ont même pas eu le temps de profité de leurs enfance!

je suis d'accord avec elle et nous de les voir grandir de façon " normal" malheureusement je ne peux rien faire pour changer cela. Tout cela à cause d'une destiné qu'ils n'ont pas choisi.

Akira: a t'écouter Mike, tu serais prêt à laisser notre fille à Zankou? elle est cencer devenir sa femme tu l'aurais oublié? Elle est la création de personne et surement d'un dieu, c'est notre fille à point c'est tout.

sa y est ils sortaient tous les deux de cette sphère.

Cole: bon sang, je me sentais à l'étroit la dedans.

Ils sont passé directement par l'étage adulte? je m'approchais pour les regarder tout les deux, Cole a vraiment un mélange entre Mike et moi et Kerrigan...elle est juste devenu une femme magnifque.

Kat: oh, comme vous êtes beau!

Valas revenait dans un mauvais état aussi mais avec Derek et Ayato.

Kat: Valas! tu es blessé? non mais regarde dans quel état tu es? quel idée d'aller affronté père tout seul aussi!

Akira: maintenant c'est teijo qu'on va devoir secourir, est ce qu'on sera jamais tranquille?

Kat: moi qui voulait juste profité de ses petites vacances.

Il s'occupait avant tout de Derek lui retirant se poignard de la poitrine, il prenait une grande respiration.

Derek: bordel de merde! se truc faisait un mal de chien! donne moi cette chose que je le réduise en pièce! et le hobbit? ce petit mioche au cheveux blanc, je vais encore le raccourcir en lui arrachant les jambes!

il tournait son regard vers Gabriel surtout regardant le trou dans ses vêtements, il s'approchais de lui.

Derek: c'est ton sang ça? t'es mort c'est ça?

Il prenait son visage le regardant bien dans les yeux.

Derek: oh oui, tu es pleine mutation! tu n'as encore rien bu, qu'est ce que t'attend hum? si tu crois que je vais te laisser mourir, sache que je préfère encore te faire gober du sang de force.

Akira: on a pas le temps pour ça, on doit ramener Teijo au plus vite.

Ayato: il n'y a qu'un seul moyen de faire revenir mon père.

Derek: tu es encore en vie toi?

Ayato: désolé pour toi.

Cole attrapait vite la première couverture qu'il trouvait afin de recouvrir la nudité de sa soeur.

Cole: ouais bien pose tes yeux de pervers ailleurs.

Il mettait une autre aussi autour de sa taille.

Cole: et pas chez moi non plus.

malgré le moment le père de Mike qui veux déjà lui succédé le trone, c'est tout ce que Mike attendait jusqu'ici mais à présent c'est vraiment pas sa tache principal. La preuve qu'il a vraiment changer depuis notre première rencontre, il fera surement un bon roi c'est certain. 

Kat: valas! tu serais pas entrain de dragué ma filleule la?

elle tapait sur sa main pour le forcer à lâcher celle de Kerrigan.

Akira: oh non Kerrigan, tu n'es pas un paquet de viande. Tu te livrera pas comme ça à se démon! vision ou non! on trouvera simplement une autre solution.

Je fermais les yeux, oui c'est vrai j'ai pas d'autre idée.

Akira: je te fais confiance Kerrigan, mais c'est pas le problème.

Kat prenait les mains de Kerrigan les coeur dans les yeux et peut être un peu de larme aussi.

Kat: tu es devenu tellement belle et courageuse! prêt à défier père toute seule! je suis si fière d'être ta marraine! oooh fait moi un calin!

elle la serrait fort dans ses mains.

Cole: et moi alors? 

Kat: tu aura aussi ta séance de calin beau grosse.

Akira: kerrigan n'y va pas.

elle partait malgré tout, notre fille est peut être la seul personne capable d'arrêter tout ça mais j'ai l'impression qu'on la livre comme un jouet à ce monstre.

Cole: non, attendez avant d'intervenir. Si on arrive trop tôt on risque de tout faire échoué, moi aussi je m'inquiète pour ma soeur mais je sais qu'elle sera capable de le maitrisé. 

Il craquait ses doigts ensuite.

Cole: et si tu n'es pas sage papa, je vais être obligé de t'attacher.

Trois secondes à peine plus tard, Mike était attacher à une chaise.

Cole: je t'avais prévenu.

Je soupirais m'asseyant sur le canapé ne pouvant qu'attendre.

Derek: bon toi tu me suit.

Il attrapait Gabriel pour l'emmener dans une chambre, Ayato fronçait les sourcils les voyant partir et les suivait en douce.

Derek: alors on va régler ce petit problème tout les deux. 

Il lui lançait un sac de sang.

Derek: santé.

Ayato: tu n'es pas obligé de faire ça Gabriel.

Derek levait les yeux avant de se retourner.

Derek: bien sûr qu'il est obligé c'est les canines ou les vers qui lui rongerons les boyaux.

Ayato: c'est un mage, il n'est pas destiné à devenir un...vampire.

Derek: et bien il sera le premier mage vampire de l'histoire, tu as peur de quoi Ayato? qu'il devienne plus cool que toi. Alors crois moi c'est pas difficile!

Ayato: tu veux vraiment devenir un tueur?

Derek: il n'est pas obligé de tuer pauvre imbécile et puis sa te va bien de dire ça! combien de vie tu as sur la conscience hum? et encore sa te suffit pas, tu veux voir en plus Gabriel se laisser mourir! espèce d'ingrat, tu as peur d'avoir trop de rivaux dans les parages?

Ayato: je n'ai pas voulu la mort de ses mages!

Derek: pourtant ils sont tous mort à cause de tes décisions. Je ne pas pas de ton père qui sais saccrfié pour venir te sauver.

Ayato: il t'a sauver toi aussi.

Il haussait les épaules.

Derek: peut être, uniquement à cause du lien sinon je suis qu'une expérience raté pour lui.

Ayato: pourtant autre fois tu l'aimais mon père non? c'est pour ça que tu as accepté qu'il fasse cette expérience sur toi et ta famille, tu es remplis de haine aujourd'hui parce qu'il t'a rejeté une fois qu'il avait plus besoins de toi.

Derek utilisait sa rapidité pour l'attraper par la gorge.

Derek: fait attention, tu semble pas encore remis te ton petit suicide collectif. je pourrais t'arracher le coeur et te l'enfoncer dans le fond de la gorge qu'est ce que tu en dis?

Ayato: personne ne pourra jamais t'aider, tu es maudit mon pauvre Derek.

Derek: après ce que tu as fais Ayato, tout ses mages sacrifié, ses élèves que tu as manipulé. Plus personnes ne pourra t'aider non plus.

Il finissait par le lâcher du coup.

Derek: je préfère te laisser en vie et que tu vive avec ça toute ta vie.

Il reprenait la main de Gabriel pour repartir dans une autre pièce.

Derek: bon alors, on boit le sang sang?

il l'aidait à ouvrir en laissant un peu couler sur ses doigts, il souriait prenant la main de Gabriel léchant sensuellement le sang.


Zankou tournait autour de Teijo l'observant bien.

Zankou: tu tente encore de résister Teijo, est ce que je dois prendre ça pour du courage ou de la bêtise?

il se retournait devant cette femme qui apparu.

Zankou: et bien, voilà une visite forte agréable.

Son regard se tournait vers Ratziel qui le prévenait de son étrange magie.

Zankou: ce n'est qu'une femme Ratziel! qu'est ce qu'elle pourrait me faire à part mouillé ses cuisses pour moi;

Il s'approchait d'elle.

Zankou: et qu'est ce que tu va me faire si je refuse ma jolie?

elle posait sa mains sur son torse, sur le coup il ne comprenait pas où elle voulait en venir avant que cette aura émane d'elle passant par zankou, Ratziel et Shin. Takuma également mais sans aucun effet sur sa personne.

Takuma: qu'est ce qu'elle fait? vous en faites des têtes.

Shin: comment elle arrive à faire ça?

Takuma: a faire quoi?

Shin regardait Teijo remplis de regret, zankou tente lui de résister à cette magie il fini par attraper la main de kerrigan l'interdisant de le toucher.

Zankou: sa suffit femme! qu'est ce que tu essaye de me faire!? je n'ai pas besoin de ton aide!

il voulait la gifler mais même ça il n'en trouvait plus la force.

Zankou: mais qui es tu?

Silas ta futur femme Zankou, je l'ai vue dans l'une me mes visions. Ne t'avais je pas parler d'elle? 

Zankou: si mais pas du pouvoir qu'elle posséderai! l'avais tu vu aussi dans ta vision?

Silas: oui je l'ai vu également.

Zankou: tu as tenter de me piéger en la laissant venir à moi?

Silas: si elle n'aurait pas exister, tu aurais fini à nouveau aux enfers Zankou et pour très longtemps cette fois.

Shin profitait de la distraction pour libéré Teijo de ses liens magique, 

Takuma: mais que fais tu Shin?

Zankou se retournait fronçant les sourcils.

Shin: je pense qu'on en a assez fait comme ça!

Zankou: Takuma!

Takuma créait un pic de claque la plantant dans la cuisse de son frère avant qu'il n'arrive à se téléporter avec Teijo.

Takuma: laissez le tuer et ramener Teijo ici.

Zankou était prêt à l'envoyer accomplir cette tache mais la magie de Kerrigan le traversait à nouveau, il tentait de résister mais avec difficulté.

Zankou: non laisse tomber.

Takuma: vous voulez que je le laisse s'échapper?

zankou regardait Kerrigan agacé d'être manipulé par cette magie.

Takuma: alors je vais m'occuper d'elle.

Il s'avançait créaant déjà de la glace dans ses mains, Zankou l'attrapait le bras le repoussant.

zankou: elle est à moi, hors de question que tu utilise tes pratique bourreau sur elle.

Takuma: elle vous affaibli.

Zankou créait des flammes dans ses mains.

Zankou: oublierais tu que tu peux facilement te détruire Takuma?


Takuma: comme vous voulez.

Il partait ne comprenant pas sa décision, zankou attrapait le bras de Kerrigan l'obligeant à le suivre.

Zankou: suis moi femme et garde le silence!

il la poussait dans l'une des femmes réserver à ses épouses.

Zankou: tu restera ici désormais, tente de t'échapper et je tuerais toute ta famille moi même.

Il claquait la porte derrière elle frottant son visage tentant de se remettre de ce qu'il c'était passer. 

Zankou: surveillez ses portes tas de vermines! qu'elle ne s'échappe pas!

pendant ce temps Shin était de retour au manoir tombant directement à genoux encore le pic de glace le traversant la cuisse, il lâchait son frère le regardant du coin de l'oeil.

Shin: tu pèse une tonne Teijo!

il baissait bien vite les yeux vers ma lame poser contre son cou.

Akira: pourquoi tu es la? et est ce que ma fille va bien?

SHin: tu veux savoir avant ou après m'avoir tuer?

Je retirais ma lame mais la gardant bien en main par précaution.

Shin: j'ai ramené le lourd frangin et oui la fille va bien, je peux pas en dire autant de ma jambe!

il gémissait un bon coup quand valas lui retirait le pieux de glace de sa cuisse.

shin: non mais ça va pas? la délicatesse tu connais pas? gros plein de soupe!

il soignait sa jambe lui même.

Akira: pourquoi avoir aidé Teijo?

Shin: pourquoi...parce que votre petite fille a effacer toute la haine que je ressentais pour lui, j'ai eu étrangement à la place des regrets pour tout ce que j'ai fais. Je détestais les humains au point de désirer tous les tuer un par un et maintenant plus rien. J'oublie néanmoins pas ce qu'ils ont fait à mes créatures, ce que mon frère m'a fait pour m'arrêter, que mon père nous a lâchement laissez tomber. Pourtant j'arrive plus à ressentir de la colère, alors que j'ai de très bonne raison de l'être.

Akira: et pour zankou? elle a réussit?

Shin: nous sommes encore en vie non? pourtant j'en suis sûr que mon frère Takuma n'attend qu'une chose, nous tuer tous extrêmement lentement. 

Cole: ouais ben j'aimerais savoir quand ma soeur sera de retour.

Shin: zankou doit la garder précieusement, il aime les femmes unique dans leurs genre. Pour je vois pas ce que tout le monde lui trouve, elle est pas si belle que ça.

Kat: ma filleule est magnifique!

Shin: non mais vous vous l'êtes.

Elle rougissait sur le coup ne s'attendant pas à des compliments.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mike heise

avatar

Messages : 221
Date d'inscription : 25/09/2011

MessageSujet: Re: C'est moi le personnage principal maintenant!   Jeu 12 Jan - 22:27

Pendant que Kerrigan s'était téléporté, Derek emmenait Gabriel avec lui ayant bien compris qu'il était mort, et que son sang avait fonctionné sur lui. Il était donc en pleine mutation, il lui manquait plus que de boire du sang humain pour qu'il achève cette mutation et devienne à son tour un vampire.

Derek l'attrapait la main pour l'emmener dans une chambre afin qu'ils soient seul tout les deux. Ayato qui les avait vu partir, les suivant discrètement, il savait ce qu'il allait devenir si il buvait du sang.

Gabriel rattrapait le sac de sang que DErek lui lançait, il le regardait, des veines noirs apparaissaient déjà sous ses yeux, ayant du mal à se contrôler à la vu de se sang.

Gabriel : Pourquoi, sa me fait un tel effet.. J'ai ma gorge qui me brûle.

il levait les yeux vers Ayato qui arrivait, tentant de l'empêcher de faire ça. Derek lui voyait les choses bien autrement, sachant que Gabriel allait mourir si il ne le faisais pas, et puis l'idée qu'il devienne un vampire comme lui puisse lui plaire. Gabriel regardait bien Ayato, vu qu'il était complètement contre cette idée, il détournait le regard sur le coup, ne sachant pas trop quoi faire.

Gabriel : Peut-être qu'il a raison Derek..

Derek s'énnervait sur le coup, lui disant bien sa façon de pensé à son sujet. Les choses tournait mal entre eux, les paroles que disait Ayato au sujet de Derek et de Teijo ne lui plaisait pas du tout. Derek l'attrapait par la gorge sur le coup, Gabriel se levait.

Gabriel : Derek ne fait pas ça.


Il était bien debout les écoutant tout les deux, Derek finissait par le lâcher une fois qu'il lui avait dit ça. Derek attrapait ensuite la main de Gabriel, Gabriel tournait le regard pour regarder une dernière fois Ayato qui semblait mal de toute les paroles de Derek à son sujet. Mais il finissait par le suivre dans une pièce, Il baissait les yeux vers le sac de sang qu'il tenait encore en main, Derek l'aidait à l'ouvrir.

Gabriel : Tu es sur, que je ne risque pas de devenir un tueur ?

Il en faisait couler sur ses doigts, Gabriel le regardait bien alors qu'il les léchait, il avait du mal à se tenir sous l'odeur de se sang, s'était comme montrer un agneaux qui boite à un loup affamé. Il finissait par craquer buvant le contenu, avec le plus grand plaisir des yeux de Derek.

Gabriel s'approchait de Derek, ensuite, laissant tomber le sac de sang vide à terre, il l'embrassait avec envie et lui mordait la lèvre avec ses nouvelles canines sans le vouloir.

Gabriel : Pardon.

Il léchait son sang avec sa langue sur le coup, tout en le regardant bien. Il regardait autour de lui, arrivant à entendre la conversation en bas, le simple petit bruit.

Gabriel : Je me sens différent, je peux entendre tout ce qu'ils se disent en bas.

Il le regardait à nouveau.

Gabriel : Et j'arrête pas de penser au sang, j'ai envie d'enfoncer mes crocs dans la nuque de quelqu'un, et je déteste au plus au point Ayato, tout ce qu'il m'a fait, j'ai tellement envie.. de lui faire payer, je..

Des veines noir se montrait sur le coup, il disparu ensuite avec sa rapidité, se trouvant en face de Ayato qui descendait seulement les escaliers, les yeux de gabriel rouge vif montrait bien ce qu'il était devenu, il ne laissait pas le temps à Ayato, il enfonçait ses crocs dans sa gorge le poussant contre un mur.

Akira et moi on entendait et d'où on était on pouvait voir la scène.

Mike : S'est Gabriel qui s'en prend à Ayato là ? S'est pas vrai.

On partait rapidement pour retirer Gabriel de lui, Gabriel le regardais avec plein de mépris, il lui en voulait tellement.

Gabriel : Tu t'ais servis de moi ! J'étais qu'un jouet pour toi, moi je t'aimais. Mais s'est terminé maintenant, tu peux crever j'en ais plus rien à faire.

Mike : ça va Ayato ?

Il semble encore plus contrarié évidemment, je regardais DErek revenir qui était amusé de la scène.

Mike : Tu devrais aider à le contrôler, au lieux de regarder la scène avec ton sourire idiot !


Obito : Je te préviens, si tu deviens un tueur, je n'hésiterais pas à t'éliminer comme j'ai pu en faire pour tous ses vampires devenu incontrôlable.

Gabriel reprenait vite ses esprits, se rendant compte de ce qu'il avait fait.

Gabriel : Je sais pas ce qu'il m'a prit.

Il détournait le regard, je finissais par le lâcher avec Akira, vu qu'il semblait aller mieux.

Mike : Tu n'auras pas à le faire Obito, car il DErek va l'aider à se contrôler, pas vrai Derek ?

Je le regardais bien d'un mauvais oeil. Kerrigan se trouvait donc là-bas, au palais de Zankou. Comme prévu, elle arrivait à manier ses pouvoirs afin d'arrêter Zankou, cela pénétrait également dans Shin, Ratziel, qui faisait son effet, Zankou se battait malgré tout contre sa magie.

Ratziel fermait les yeux, ayant lui aussi ressentis toute cette haine et cette colère en lui se dissiper, il ouvrait les yeux, regardant vers elle et Zankou sans dire un mot pour l'instant, désirant voir ce qu'il allait se passer. Zankou s'énnervait bien sur elle, n'appréciant pas les pouvoirs qu'elle tentait d'utiliser sur lui, il désirait la gifler, Kerrigan fermait déjà les yeux mais il n'y arrivait pas, elle le regardait bien sur le coup.

Elle tournait le regard vers Silas qui arrivait, il était au courant de tout depuis le début, et savait les pouvoirs que Kerrigan avait, qui allait changer les choses, et surtout pouvoir contrôler mieux Zankou.

Silas expliquait un peu plus sa vision à Zankou, lui faisant comprendre pourquoi il avait emmené Kerrigan jusqu'à lui. Afin d'éviter qu'il ne retourne une nouvelle fois aux Enfers. Shin profitait de cette discussion pour libérer Teijo, le pouvoir de Kerrigan lui avait bien ouvert les yeux, Ratziel le regardait faire sans l'en empêcher. Seul Takuma se demandait ce qu'il faisait.

Teijo : Attention..

Zankou qui remarquait la tentative de Shin, ordonnait à Takuma de s'en prendre à lui, ne ressentant rien envers même ses frères, il utilisant sa magie pour créer un pic de glace dans la cuisse de Shin. Shin arrivait malgré tout à se téléporter avec Teijo, Takuma demandait à que Zankou accepte qu'il aille s'occuper de le tuer et de ramener TEijo. Zankou était déjà prêt à accepter, mais KErrigan posait ses mains sur lui, utilisant encore sa magie sur lui.

Kerrigan : Non, laissez les en vie, vous n'avez pas besoin de les tuer..

SA semblait fonctionner, Zankou refusait que Takuma ne les suivent. Kerrigan reculait sur le coup, elle tournait le regard vers Takuma qui avait du mal à comprendre pourquoi Zankou refusait, s'était évident que s'était le pouvoir de Kerrigan. ELle revenait vers Zankou qui semblait ne pas apprécier d'être manipulé comme ça, Takuma désirait déjà s'occuper d'elle.

Heureusement pour elle, Zankou l'arrêtait, ne voulant pas qu'il la touche. Zankou le menaçait rapidement, le remettant à sa place, Takuma finissait par partir. Zankou attrapait ensuite le bras de Kerrigan fermement pour l'emmener jusqu'à sa chambre.

Kerrigan : Vous me faîtes mal.

Il la poussait dans la chambre, elle le regardait bien ensuite, elle était surprise de ses menaces, une fois la porte fermé, elle regardait autour d'elle. Elle se posait sur le lit, pleurant à l'idée de ne plus nous revoir et rester ici avec lui.

Shin était donc revenu, avec Teijo qu'il tenait contre lui. Il tombait à genoux, à cause de la blessure que lui a infligé Takuma, Teijo le regardait sur le coup, il regardait ensuite Akira posait la pointe de sa lame sous la gorge de Shin, on avait aucune confiance en lui vu ce qu'il a fait juste avant.

Akira retirait sa lame de sa gorge, afin de le laisser parler, désirant savoir comme allait Kerrigan. Valas arrivait, retirant le pieux dans sa jambe.

Valas : Non je connais pas, en effet.

TEijo : le pouvoir de Kerrigan..

Teijo était encore affaiblis de tout ça, il préférait laisser Shin expliquer la situation, je fronçais les sourcils, alors Kerrigan à réussit, son pouvoir fonctionne sur eux, et sur Zankou..

TEijo : Oui, la magie de votre fille marche parfaitement sur Zankou.. MAis il lui faudra beaucoup de patience et du temps avec lui pour arriver à ses fins.. Il s'agit tout de même du fils de Hadès..

Ses blessures arrivaient enfin à guérir tout seul, prélevant de la magie de Derek pour se faire.

Teijo : Mais comme je l'ai dis, sa ne fonctionne pas sur Takuma, il tentera de nous tuer, quoi qu'il arrive et tentera peut-être de tuer Kerrigan contre les ordres de Zankou..

Cole qui se demandait déjà quand Kerrigan reviendra, Shin lui disait les choses clairement et draguait même Kat au passage, disant qu'il la trouvait bien plus belle que l'est KErrigan.

Ratziel : Toujours aussi dragueur à ce que je vois.

Teijo : Ratziel ?

Mike : Et lui, il est de notre côté maintenant ou.. Faut se méfier ?!

Ratziel : JE ressens exactement la même chose que mon frère, le pouvoir de cette fille est impressionnant. JE suis certains que s'est un coup de Abnar, au fond, il ne nous a jamais abandonné, il nous observe toujours et as comprit qu'il devait agir pour nous remettre sur le bon chemin.. Et ainsi vous protéger tous de Zankou.

Mike : Et pourquoi il faut que sa tombe sur notre fille hein?!

Ratziel : Vous devriez être honoré que Abnar est choisis votre fille. Malheureusement, vous ne la reverrez pas de si tôt, il est préférable qu'elle reste là-bas avec Zankou, pour mieux le contrôler.

Kerrigan apparaissait, ou plutôt un clone abstrale, elle tient surement de moi mais en beaucoup plus puissant vu d'où elle l'envois. Son clone abstrale fonçait sur nous, pour nous enlacer.

Mike : Tu es revenue, il ne t'a pas touché ?!

Elle se dégageait de nous.

Kerrigan : Je ne peux pas rester longtemps..

Mike : Quoi mais tu viens à peine de revenir ?!

Ratziel : Elle a envoyé un clone spectrale, Zankou va vite s'en rendre compte.

Elle avait déjà les larmes aux yeux.

Kerrigan : Je dois rester là-bas, s'est mon devoir.. Mon destin.. Je suis la seul qui peut arrêter Zankou, et vous protégez de lui. Si je reviens, il s'en prendra à vous, et à plein d'autres personnes.

Elle prenait ensuite Akira dans ses bras.

Kerrigan : Je t'aime, j'aurais préféré grandir normalement auprès de vous, je ferais tout ce que je peux pour vous protéger.

Elle se retirait de lui, et allait ensuite près de sa marraine qui était déjà en larme.

Kerrigan : Je n'aurais pas pu espérer mieux comme marraine, je tiens déjà beaucoup à toi.

Elle l'enlaçait à son tour, elle regardait ensuite vers Obito qui ne savait pas vraiment quoi dire.

Kerrigan : Tôt ou tard, tu trouveras ta place, et l'amour, peut-être qu'il ne s'agit pas de Redo, mais de quelqu'un d'autre.

Elle regardait ensuite son frère.

Kerrigan : Prend soin de papa, surtout Mike, tu sais comme il peut-être, il aura besoin de toi.

Mike : J'entend tout.

Elle souriait, prenant son frère dans ses bras également.

Kerrigan : Fait en sorte qu'ils ne viennent pas me chercher, protège les du mieux que tu peux.

Elle se retirait de lui nous regardant tous.

Kerrigan : Je vous aimes.

Elle disparaissait ensuite, pourquoi j'ai l'impression que s'était des Adieux qu'elle nous a fait ? Sa veut dire quoi ? Qu'on ne le reverra sans doute jamais ? J'en serrais les poings désirant déjà partir.

Mike : Où je vais ?! Trouver Zankou, et libérer Kerrigan s'est pas évident ! Il est hors de question qu'il la touche, et qu'il l'a détient comme une esclave !

JE détournais le regard vu que Cole tentait de me faire entendre raison.

Mike : On peut pas la laisser comme ça.. sans rien faire...

Obito : S'est son destin depuis le début Mike, s'est comme ça. Faut la laisser faire, et une fois qu'elle arrivera à changer entièrement Zankou, elle reviendra.

Mike : Pourquoi se serait à elle de se sacrifier et de porter se fardeau ! Elle n'a rien demander et nous non plus on a rien demander ! J'emmerde Abnar moi ! il n'avait qu'à choisir une autre que notre fille !

Je partais sur le coup, frustré et contrarié. Akira partait me retrouver, j'étais assis sur notre lit, les mains posé dans mes cheveux cachant mon visage, j'écoutais ce qu'il me disait.

Mike : Je sais pas comment tu fais pour rester aussi calme..

Au fond, sa le torture aussi, et il me le faisait bien comprendre que sa le touchait lui aussi. Je le regardais sur le coup.

Mike : Si j'aurais su j'aurais attendu avant de faire des enfants, regarde ce qu'il en est... Ils ont même pas grandis comme des enfants normal, en à peine deux journées il était déjà adulte.. Tout ça à cause de se type qui détient notre fille.

Je fronçais les sourcils baissant à nouveau la tête.

Mike : On aurait du attendre, que le dangers soit passé, qu'on soit sure d'être en sécurité.S'était une erreur.

Il me frappait sur le coup, je passais ma main sur mon visage, le regardant bien. Oui s'est vrai, on a deux magnifique enfants, et si on aurait pas fait ça, va savoir ce qu'il nous serait arrivé, sans la magie de KErrigan.. On serait sans doute tous déjà mort. Je détournais le regard.

Mike : Désolé, je ne regrette pas nos enfants s'est juste que..

Je soupirais.

Mike : La prochaine fois qu'on fera un enfant, je veux le voir grandir, comme un enfant normal, lui donner tout le bonheur possible, et qu'il puisse grandir librement, sans devoir se forcer à utiliser cette magie, je veux qu'il se sente en sécurité près de nous, et non que se soit à lui de nous protéger...

En tout cas le message était déjà claire, je parlais déjà d'avoir un autre enfant avec lui, ce qui surprenait Akira bien entendu, mais en souriait sur le coup, je le regardais bien.

Mike : On le fera quand tout sera réglé, et qu'il n'y ait plus de risques de Zankou et tout ça, ok ?

Je l'embrassais sur le coup.

Mike : Je me demande ce qu'elle fait en se moment, j'ai plein d'image, de se monstre la toucher de force, et lui faire du mal, sa m'insupporte.

Je fermais les yeux, il tente de me rassurer, mais je n'y arrive pas. Dans la chambre de Kerrigan, celle-ci revenait à elle, mais elle avait bien vite avoir de la visite de Zankou qui a sentit sa magie, elle se levait sur le coup le regardant arriver vers elle déjà mécontent.

Kerrigan : Je leurs disait au revoir, si tu aurais une famille qui t'aime tu comprendrais ce que je ressens en se moment.

Elle reculait.

Kerrigan : Tu m'enfermes dans cette chambre, comme ci je n'étais qu'un objet, tu menaces ma famille, et tu veux que je sois ta femme ? Pourquoi es-tu aussi.. Remplis de haine, pourquoi tu veux que tous le monde te vois comme un monstre et soit terrifié en te regardant.

Elle voulait utilisé encore sa magie sur lui.

Kerrigan : Je peux t'aider à..

Il l'en empêchant attrapant son bras et la lançait déjà dans le lit.

Kerrigan : Arrête !

Il déchirait déjà sa robe pour la dénudé, elle le giflait sur le coup ce qui arrêtait Zankou.

Kerrigan : J'ai dis arrête !

S'était sans doute la première qui levait la main sur lui, elle le regardait assez impressionné malgré tout par lui.

Kerrigan : Tu veux que je te regarde comme un monstre moi aussi ? Laisse moi du temps pour apprendre à te connaître.. A apprendre qui tu es et pourquoi tu es comme ça..

Elle posait lentement sa main sur son torse, utilisant sa magie sur lui ne quittant pas son regard du sien.  Mais Zankou finissait par perdre patience, il retirait bien vite sa main de lui, mais y allait plus doucement cette fois ci avec elle.

Elle fermait les yeux alors qu'il la pénétrait, elle avait les larmes qui coulait détournant le visage, Zankou prenait son visage pour qu'elle le regarde, ce qu'elle faisait donc essuyant ses larmes, sa magie avait encore fait effet, il n'arrivait pas à être violent avec elle.

Zankou passait la nuit auprès d'elle, Kerrigan avait pas réussit à dormir, elle se levait de la nuit vérifiant qu'il dormait bien. Elle mettait une tenue convenable, et sortait de la chambre qui n'était pas surveillé vu que Zankou s'y trouvait. Elle marchait, visitant le château, elle se retrouvait dans la cuisine où elle se cherchait quelque chose à boire. Elle se retournait rapidement voyant Takuma qui était là, elle lâchait son verre lorsqu'il s'approchait d'elle.

Kerrigan : Ne m'approchez pas.

Elle tentait d'utiliser sa magie sur lui, mais sa ne fonctionnait pas, elle écarquillait les yeux vu qu'il s'en prenait déjà à elle, désirant la tuer pour éviter que ne change Zankou.Elle utilisait son bouclier ce qui repoussait Takuma loin d'elle, elle tendait la main pour contrôler son bouclier, Takuma tentait de lui briser la menaçant déjà et semblait s'amuser à la faire peur.

Il arrivait à pénétrer sa mien à l'intérieur de son bouclier, tentant de l'attraper. Heureusement Zankou arrivait avant qu'il n'arrive à ses fins, KErrigan tournait le regard vers Zankou qui s'en prenait directement à Takuma bien mécontent.

Kerrigan : Ne le tuez pas..

Malgré qu'il a tenté de la tuer, Kerrigan ne pouvait pas envisager de prendre une vie de quelqu'un malgré que Takuma ne possédait pas de coeur.  Elle revenait vers Takuma qui tentait de faire comprendre qu'elle le contrôlait et qu'il changeait déjà mais Zankou ne voulait rien savoir évidemment.

Takuma s'en allait, Zankou qui l'engueulait déjà car elle n'était pas autorisé à quitter la chambre.

Kerrigan : J'avais soif, j'ai le droit de boire un verre d'eau non ? Et puis, vous êtes là pour me protéger, je n'ai rien à craindre n'est-ce pas ?

Il grimaçait bien, elle le regardait bien tentant de découvrir qui il était vraiment.

Kerrigan : En réalité, vous pouvez être tendre à l'intérieur, j'en suis sur, il suffirait que vous fassiez un peu des efforts et..

Il semblait pas vouloir l'être tout de suite en tout cas, où l'idée ne lui plaisait pas, il l'emmenait à nouveau dans la chambre.





Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Akira Kirso

avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 12/09/2011

MessageSujet: Re: C'est moi le personnage principal maintenant!   Ven 13 Jan - 23:15

Gabriel craquait à la tentation, faut dire que Derek à tout fait pour que sa soit le cas. Cela le faisait sourire et surtout sa réaction après avoir bu la dernière goutte de sang. Il se laissait évidemment embrasser n'attendant que cela et même se mordre la lèvre.


Derek: oh mais ne t'excuse pas, j'aime bien les baiser mordant. Je t'autoriserais peut être à me mordre ailleurs qui sais.

Il regardait lui aussi autour de lui avant de comprendre qu'il parlait de ses nouvelles faculté.


Derek: oh, je serais plus le seul à écouté au porte on dirait.

il gardait le sourire restant calme malgré la situation.

Derek: c'est normal, il faudra le temps que t'y habitue et ses émotions sont également décuplé. on dirait que c'est pas moi que tu déteste le plus désormais.

oui il aurait pu l'arrêter à temps mais Derek semblait pas être motivé à le faire.

Derek: oups, il est rapide.

Il marchait tranquillement pour le retrouver dans les escaliers entrain de mordre sauvagement Ayato.

Ayato: Gabriel! arrête!

On allait rapidement l'aider à le dégager, Ayato posait sa main sur sa blessure plus que surprit qu'il s'en ai prit à lui de cette façon et surtout qu'il lâche ce qu'il avait sur le coeur. Il baissait les yeux ne répondant pas à la question de Mike et disparu juste après par téléportation.

Derek: il est partit rapidement sa ma surpris, j'ai pas eu le temps de l'arrêter.

Il fusillait Obito de ses menaces.

Derek: je te donnerais pas l'occasion de t'approcher de lui.

il s'approchait de Gabriel passant son bras au dessus de son épaule.

Derek: mais bien sûr, il est entre de bonne main. Pas besoin de dramatisé non plus, c'était qu'une petite morsure de rien du tout. J'ai déjà vu des vampires décapité des tête dans leurs sauvagerie, est ce que Ayato à perdu la tête? malheureusement non, alors pas besoin de dramatisé.

je sortais un mouchoir essayant la bouche de Gabriel.

derek: ne mord pas n'importe quoi Gabriel, sa risquerais de te peser à lourd dans l'estomac.

C'est la que Tejio et Shin apparaissait.

Derek: et bien on n'a pas été de main morte avec toi Teijo.

Il plissait les yeux se sentant se vider de ses forces, évidemment puisque Teijo s'en servais pour se guérir de ses plaies.

derek: serai tu entrain de me vider de mon énergie le vieux? 

Cole s'approchait de Teijo désirant surtout savoir ce qui était avenu de sa soeur. C'est que Ratziel apparu à son tour ayant subit de même traitement que Shin, aujourd'hui ayant perdu toute sa haine, il n'était plus une menace pour nous.

Shin: il nous a jamais oublié? il a préféré attendre plusieurs siècle pour agir? je me serais bien passer de ses quatre mur où j'étais enfermer! c'était une torture de ne pas pouvoir venir au secoure de mes créatures alors que je les sentais se faire massacré par ses humains.

Il regardait Teijo sur le coup.

Shin: et j'arrive même plus à te détester pour ça, alors que tu mérite cette colère.

Pour l'instant tout ce qui nous préoccupait c'était notre fille, pourquoi elle n'est toujours pas de retour? elle a réussit à libéré la colère des deux frères non? pourquoi sa serait plus long pour ce démon?

Akira: honoré? notre fille n'est ni un objet de contrôle et encore moins une chose sexuel pour se démon!

je me sentais soulagé quand notre fille revenait à nous du moins c'est ce que je croyais, elle allait vite nous démentir.

Akira: quoi? tu va quand même pas retourner la bas!

Un clone? j'avais même pas sentir la difference entre la vrai.

Akira: rentre à la maison, tu n'es pas obligé de faire ça! te suffira d'utiliser ton pouvoir si il devient menaçant, mais c'est chez toi ici..enfin au chateau.

Je me retournais énerver sur le coup.

Akira: c'est pas un devoir, c'est juste un sacrifice! comment tu peux accepté ça?

elle venait dans mes bras, rien que ça elle arrivait à me calmer peut être qu'elle utilise à nouveau son pouvoir même inconsciemment.

Akira: tu es sûr que c'est ce que tu souhaite Kerrigan?

Kat était déjà en larme ne voulant pas voir sa filleule partir comme ça.

Kat: on n'a même pas pu faire des truc de fille! faire les boutiques ensemble, faire un défiler de mode et...dire plein de mal sur les hommes.

après un calin elle partait pleurer dans les bras de Ren cherchant du réconfort, je pense comme Mike pour moi tout ça c'est que des adieux si sa fini par mal tourner. j'entend par la que Zankou l'interdise à jamais de nous revoir, on a rien pu profité d'elle..de sa ville.

Cole: ne t'inquiète pas pour ça Soeurette, je serais le tenir si il fait du zèle.

son calin était vite brève pensant déjà à ça " réputation"

Cole: ok c'est bon, devant tout le monde comme ça..et sa sera pas mon truc les pleurnicherie.

il lui faisait un clin d'oeil.

Cole: t'inquiète, je l'attacherais à nouveau si c'est le cas.

Il voulait déjà sortir un cigarette pour la pincer entre ses lèvres mais je l'arrachais directement.

Akira: n'y pense même pas Cole.

Cole: t'es sérieux la?

Kerrigan faisait disparaitre son clone et évidemment Mike partait déjà voulant la retrouver.

Cole: Wow! tu va où comme ça?

Akira: tu as déjà oublié ce qu'elle nous a demander ici?

Cole: elle fait tout ça pour nous protéger et tu désire déjà tout foutre en l'air? si tu interviens tu mettra en boule le démon et on prendra peut être tous sur la gueule y compris ma soeur!

Il serrait déjà la corde dans ses mains.

Cole: très bien j'ai compris!

Akira: non laisse! je vais lui parler.

Cole: si sa fonctionne pas, je l'attache jusqu'à nouvel ordre.

je montais à l'étage m'asseyant sur le lit à côté de lui.

Akira: tu as de très bonne raison d'être en colère, mais je pense qu'on va devoir être patient et avoir confiance en notre fille maintenant.

rester calme, voilà quelque que j'ai dur en ce moment.

Akira: si on se mettait à craquer tout les deux qui sera la pour nous soutenir? Cole? on finira surtout attacher à une chaise. Ne crois pas que sa me torture pas au contraire, c'est notre fille..sa me rend malade sa savoir que Zankou pourrait...j'essaye surtout de penser au bon côté.

j'aime pas l'entendre dire tout ça, il irait jusqu'à regretter nos enfants la? il ressentait une bonne baffe et mériter.

Akira: une erreur? on a deux magnifique enfant et une fille la plus courageuse qui soit, si on aurait attendu..peut être qu'on serait déjà mort à l'heure actuel. Comment tu peux parler d'erreur?

mais je comprend ce qu'il veux dire, bien sûr qu'on aurait imaginer une autre vie avec eux, mais voilà c'est pas le cas et pourtant je ne regrette rien. Attend il vient de parler d'une prochaine fois? il pense agrandir notre famille malgré ce qu'il sais passé? il arrivait à me redonner le sourire malgré la situation.

Akira: je pensais pas entendre ses mots sortir de ta bouche, tu veux vraiment avoir d'autre enfants avec moi?

oui une fois cette histoire avec zankou régler.

Akira: n'y pense pas, j'en suis sûr qu'elle arrivera très bien à s'en sortir. N'oublie pas qu'elle tient de deux pères au caractère bien trempé. un père têtu et un autre déterminé, bien sur c'est moi le père déterminé. Je pense qu'un mélange de tout deux pourra faire tenir un démon en laisse.

je lui donnais une tape dans le dos avant de me lever.

Akira: maintenant il nous reste à surveiller les deux frères de Teijo, j'ai pas encore entièrement confiance en eux. Surtout du petit hargneux et sa façon de regarder Kat, tu as vu seulement la tête de ton père quand il l'a draguer? 

j'en ricanais, on descendait fusillant directement Cole du regard le voyant à nouveau fumé.

Akira: Cole retire moi cette cigarette et où est ta marraine?

Cole: je l'ai vue partir avec avec grand père, dans la cour derrière.

J'attrapais sa cigarette au passage l'écrasant dans le cendrier. je pensais que je devrais la consolé aussi mais en regardant de hors dans les bras protecteur de ren et...bouche contre bouche, je pense que sa sera inutile que j'intervienne. 

Akira: ferme al bouche Mike, tu va gober une moche.

je le regardais sur le coup;

Akira: tu aurais préféré quoi? une affreuse belle mère? tu devrais être content d'être tomber sur Kat et pas une vilaine sorcière prêt à bouffer toute votre héritage.

je tapais sur épaule.

Akira: tu va vite t'y habitué, d'avoir une belle maman aussi sexy.

A peine que je revenais au salon, que je voyais Cole avec une autre cigarette faisant mine de rien. Sa y est j'ai déjà plus aucun contrôle sur mon fils, ne me dit pas qu'il se rattrape sur sa crise d'adolescence?! je me suis pas encore préparer à ça.

Silas: je vois que vous le prenez plutôt bien, alors comment te sent tu Teijo?

Akira: non on ne le prend pas bien, comment on pourrait prendre bien de voir sa fille avec se monstre?

Silas: elle s'en sort bien jusqu'à présent, je garderais un oeil sur elle si sa peut vous rassurez.

Derek: un crotale qui protège la petite souris? voilà qui est amusant.

Silas: un crotale qui a moins souvent utiliser ses canines que les tiennes Derek Kijo.

Derek: oui tout le monde n'a pas cette chance.

Il préférait l'ignorer jusqu'à présent voulant continuer sa discution avec Teijo.

Silas: Je suis navré de t'avoir laisser dans une tel posture, mais sachant ce qu'il allait arriver je ne devais en aucun cas intervenir. Zankou finira pas être contrôlé, mais Takuma restera un problème majeure. Il ne souhaite qu'une chose pouvoir se débarasser de Kerrigan, si on ne trouve pas une solution pour l'arrêter il y arrivera à ses fins.

Akira: vous voulez dire que vous avez une vision où il l'a tue?

Silas: en effet.


Derek: pourquoi il n'a rien vu le vieux?

Silas: il n'aurait pas pu avoir de vision dans l'état où il se trouvait.

Derek: donc ses pouvoirs ont diminué c'est ça?

Silas: oui.

Derek: tout sortilège est rompu?

Silas: où veux tu en venir Derek?

Derek souriait attrapant le bras de Gabriel et fuyait vite du manoir retrouvant sa liberté

Akira: tu n'aurais pas oublié de l'enfermer à nouveau Teijo?

Silas: peut importe, Gabriel n'a peut être pas le même don que Kerrigan mais il arrivera à sa manière de contrôlé derek.

Shin: l'un des vampires originel? se contrôlé?

Cole: Derek doit aider Gabriel à contrôlé sa soif et ne pas tuer et Gabriel doit contrôlé Derek à ne pas tuer...tout est tellement logique.

Shin: et si on parlait plutôt de mon frère Takuma, seul zankou peut le tuer alors qu'est ce qu'on peut faire? il n'a pas hésité à me blessé tout à l'heure, alors me tuer il ne se gênerais pas non plus.

Silas: il y a un moyen pourtant, en lui donnant un coeur.

Cole: en tout cas il n'aura pas le miens.

Silas: c'est une métaphone, je veux en venir qu'il doit avoir des sentiments, avoir une âme.

Cole: mais bien sûr, ne bougez pas! je vais voir si on peut trouver ça dans le super marché du coin.

Silas: inutile de devinez qui sont ses géniteurs.

Mike et moi on se regardait sur le coup, oui on peut dire qu'un mélange de nos deux caractères c'est pas glorieux.

Shin: comment on peut créer une âme? c'est pas de notre ressort, moi je créer des animaux...l'âme insufflé dans le corps c'est les dieux qui la créait. Donc zeus ou bien Abnar et bien sûr le dieu de la mort qui la reprend. En gros tu nous demande l'impossible Silas.

Silas: oui, je vous demande l'impossible mais sans cette solution on ne pourra pas arrêter Takuma.

il tournait le regard sentant ce qu'il se passait du côté du chateau.

Silas: je dois vous laissez, je dois surveiller Takuma de prêt. Mais je ne pourrais pas l'arrêter dans son instinct meurtrière, trouvez une solution.

Il disparraisait rapidement.

Cole: parfait, un mec avec d'horrible écaille sur la peau nous demande l'impossible et puis se tire tranquillement! 

Shin: silas n'est pas horrible, au contraire.

Cole: va donc baiser une chèvre et fou nous la paix avec tes bestioles!

Shin haussait les sourcils choquer d'entendre ça.

Cole: comment on contacte se...Abnar hum? on doit prier? faire un rituel débile ou bien il a peut être un numéro de téléphone? sa serait beaucoup plus simple.

Shin: premièrement on appel pas Abnar comme ci c'était bon pote, c'est un dieu tout de même et deuxièmement, je ne couche pas avec les animaux!

Cole: même quand tu essaye de faire le méchant, tu n'es pas crédible avec ta petite taille. on dirait un chiot qui couine, wouf!

Shin: je vais te faire voir si je suis un chiot qui couine!

Cole levait les yeux et trois seconde plus tard Shin était attacher à une chaise.

Akira: je vais finir par croire que c'est ton fantasme d'attacher Cole.

Cole: les toutous ont les tiens en laisse, alors une solution avant qu'on ne retrouve ma soeur dans les mains de Takuma et on a bien compris de quoi il était capable celui la.


*****

Zankou se précipitait de revenir à la chambre après avoir sentit la magie de Kerrigan à l'oeuvre, il entrait rapidement s'approchait d'elle.

Zankou: qu'as tu fais? répond femme! j'ai sentis ta magie. 

il lâchait sa main fronçant les sourcils.

Zankou: j'ai pas besoin de famille et encore moins ressentir " l'amour" jeune fille.

il riait de l'entendre.

Zankou: j'ai été fais comme ça, qu'est ce que tu croyais? je suis le fils de Hadès, ne t'attend pas de moi de la compassion. 

voilà qu'elle désirait encore utiliser sa magie contre lui, il l'attrapait une fois de plus pour la jeter dans le lit.

Zankou: je vais de montrer ce que j'attend de toi et surement pas une séance de psy.

Il se mettait déjà au dessus d'elle déchirait sa robe malgré ses demandes d'arrêt, seul une gifle stoppait chacun de ses mouvements. Personne n'avait jamais osé poser la main sur lui, du moins pas une gifle venant d'une femme.

Zankou: je pourrais te tuer pour ça.

il plissait les yeux voilà qu'elle recommençait.

Zankou: c'est comme ça que tout le monde me regarde, je peut lire la peur dans leurs yeux pourquoi  devrai je espérer avoir droit à autre chose de ta part? qu'est ce que tu aimerais savoir de moi? je suis un monstre et un monstre on pas besoin d'apprendre à le connaître.

Il baissait les yeux vers sa main qu'il le touchait à nouveau, il ne s'attendait pas à temps de courage et de motivation venant d'une femme. Il attrapait sa main néanmoins pour la poser tout contre le matelas. Cette fois sa cruauté était mise de côté d'une certaine manière, il y allait pas comme un sauvage comme avec toutes ses autres femmes.

Il la pénétrait voulant tout de même coucher avec elle, mais une fois de plus avec plus de délicatesse. Il prenait son visage pour la regarder frottant ses larmes de son pouces, malgré ce qu'il peut imaginer Zankou est bel et bien entrain de changer autre fois il ne se serait jamais soucier des larmes d'une femme.

Kerrigan aurait pu passé une pire nuit sans l'aide de cette magie, au matin zankou dormait encore à point fermer à ses côtés. On peut dire que c'est aussi une premier, il se contente normalement de coucher avec ses femmes ensuite de dormir seul dans sa propre chambre, ici il est rester au côté de Kerrigan.

Elle se réveillait la première partant espérant se trouver un verre d'eau, ce qu'elle ne savait pas c'est que Takuma lui aussi était debout.

Takuma: tu es comme la peste dans se chateau, tu te répend et rend tout le monde malade ainsi que mon maître. 

Il s'approchait de plus en plus d'elel.

Takuma: mais je suis immunisé contre ta magie petite sorcière et je compte bien t'éliminé une bonne fois pour toute.

il concentrait la glace dans sa main la lançant dans sa direction, Kerrigan s'aidait de son bouclier.

Takuma: combien de temps pense tu tenir face à moi?

il s'approchait posant sa main sur le bouclier appuyant de plus en plus jusqu'à arriver à y passer sa main, celle ci était brûlé au passage mais guérissait aussi vite de l'autre côté.

Takuma: tu va chanter pour moi ma jolie.

Zankou: TAKUMA!

il retirait vite sa main se reculant.

Zankou: qu'est ce que tu croyais faire.

Takuma: se que vous semblez pas être capable de faire vous même, je compte m'en débarrasser. Cette fille vous manipule avec son pouvoir elle tente de changer ce que vous êtes.

Zankou: tu n'as pas à décidé ce qui est bon pour moi ou non Takuma! tu sais ce que je réserve à ceux qui tente de toucher à l'une de mes femmes.

Il tournait le regard vers Kerrigan.

Zankou: fou moi le camps Takuma! que je te vois plus dans ce chateau! je ne donne jamais de deuxième chance et tu le sais!

Il s'en allait ne demandant pas son reste.

Zankou: toi! espèce d'idiote! je t'avais ordonner de ne pas quitter cette chambre! sais tu seulement se qu'il réserve aux femmes? tu veux que je te montre certaines dans elles? se qu'il reste d'elles?

il levait la main voulant qu'elle se taise.

Zankou: il te suffisait de le demander, mais ne te promène plus jamais seule!

elle n'avait pas sa langue dans sa poche, certain personnel qui était présent regardait discrètement assez étonné qu'on s'adresse à zankou de cette façon, surtout une femme.

Zankou: silence! cesse de discuté avec moi! fais simplement se qu'on t'ordonne!

il l'attrapant la mettant sur son épaule.

Zankou: bon sang! comment j'arrive à supporter cette femme!

il l'a ramenait dans sa chambre fermant la porte derrière lui et la posait à nouveau.

Zankou: maintenant tu va rester ici et sortir uniquement que lorsque je t'en donnerais l'ordre. Donc pour manger en ma compagnie par exemple, je donne pas cette chance à tout le monde kerrigan.

il prenait son visage dans ses deux mains.

Zankou: et arrête de me chercher des qualités, je n'en ai pas compris? soit une bonne compagne et tu sera récompenser.

il l'embrassait sur le coup avant de se reculer.

Zankou: je te fera apporter un plateau pour ton déjeuner, n'oublie pas je t'interdit de sortir d'ici.

Lui sortait de la chambre laissant l'une de ses esclaves lui apporter son déjeuner, mais pas longtemsp après elle l'a voyait revenir avec le plateau à peine entamer.

Zankou: tu m'explique?

" elle n'avait pas faim maître, elle semblait plutôt trisque"

il rageait entre ses dents arrachant le plateau de ses mains retournant auprès de kerrigan.

zankou: tu va jeûné maintenant? le laisser mourir de faim afin de me torturer?

il posait le plateau sur la table de nuit.

Zankou: je peux aussi te gavé comme une oie, oh ne me dit pas que tu pense à ta petite famille. Oublie les! c'est le meilleurs que tu es à faire!

il passait sa main sur son visage s'asseyant sur le lit.

Zankou: tu espère que je t'autorise à les voir peut être? pourquoi je le ferais? je sais que tu ne reviendra pas.

Il tapait sa main sur le mur sentant sa colère monter.

Zankou: pourquoi je te ferais confiance! tu me dicte limite comment je dois me comporter avec toi! j'aurais déjà fouété toutes mes autres femmes pour se comportement.

Il la pointait du doigt.

Zankou: sans oublié que tu m'as gifler, personne n'avais osé avant toi. PERSONNE! même pas ma propre mère!

Kerrigan tentait encore le coup de le toucher, de le comprendre.

Zankou: tu tente de me retourner le cerveau! silence et mange femme!

il prenait un croissant et lui tendait.

Zankou: très bien alors je le mange!

il prenait une bouché presque en grognant en même temps.

Zankou: pourquoi souri tu? tu me trouve drôle peut être? bon sang quel petit bout de femme compliquer tu es! tu as en face de toi le plus puissant des démons et tu souri bien tranquillement.

il prenait une grande respiration regardant droit devant lui.

Zankou: je te laisserais voir ta famille, un jour de la semaine seulement. En échange tu devrais être une bonne épouse pour moi compris? et donc surtout apprendre à bien faire l'amour, car tu es aussi rigide qu'un balais à chiotte!

il se levait marchant vers la porte.

Zankou: balade toi dans le chateau, j'enverrais certains de mes gardes pour te protéger. Mais avant MANGE FEMME!

il sortait claquant la porte derrière lui levant les yeux n'arrivant pas à croire qu'elle est arriver à lui faire prendre de tel décision.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mike heise

avatar

Messages : 221
Date d'inscription : 25/09/2011

MessageSujet: Re: C'est moi le personnage principal maintenant!   Dim 15 Jan - 23:27

Bon, on avait eu une petite discussion Akira et moi, et je lui avais bien fait comprendre que je désirais un autre enfant avec lui, du moins pas tout de suite, je ne suis pas pressé, je veux d'abord être sur que l'histoire de Zankou est réglé, et que notre enfant puisse grandir normalement sans devoir faire comme pour Cole et Kerrigan, grandir magiquement..

Je tentais de suivre ses conseils et faire confiance en notre fille, me dire qu'elle va arriver, et puis elle a du caractère si elle tient de nous, elle ne va pas se laisser faire, et le tenir par les... Hum enfin soit, je sais qu'elle y arrivera, et qu'un jour on la reverra très vite.

On finissait donc par descendre en bas, Akira revoyait une fois de plus Cole avec une cigarette en bouche, décidemment, il compte bien se rattraper pour faire sa crise d'adolescence qu'il n'a pas eu.

Mike : Depuis quand tu te met à fumé toi ?

Elle est partie avec mon père dans la cour arrière, pourquoi faire ? Akira attrapait la cigarette de COle pour l'écraser au passage, moi je le suivais pour aller la voir. On regardait tout les deux par la fenêtre, j'ouvrais grand la bouche voyant mon père tenir Kat dans ses bras, entrian de l'embrasser, je reviens pas, mon père, avec Kat.. Brrrrr, j'en ais des frissons rien que de les voir.

Je les pointais du doigt, finissant par fermer la bouche.

Mike : Non mais ta vu ça ?! Comment Kat peut etre intéressé par mon père ?

Bon, on peut pas nié que mon père est encore beau gosse, il fait encore très jeune, mais pour moi, il est vieux hum ! JE reste choqué de ce que je viens de voir, Akira qui me tapait l'épaule, afin que je m'en remette, je soupirais sur le coup.

Mike : Ta peut-être raison, tant qu'il est heureux, s'est ce qu'il compte... J'imagine déjà ma mère est jalouse de la haut, enfin soit.

On finissait par les laisser, revenant tout les deux au salon et Cole refume une autre cigarette, celui-là.. Aussi borné que.. Hum Akira ! On entendait ensuite la voix de se serpent, Silas. Je le fuscillais déjà du regard, vu que pour moi s'était un ennemis.

Mike : Qu'est-ce que tu fais ici toi?!

Teijo : Je vais mieux, Silas qu'est ce que tu cherches exactement ?

Comment ça, il va garder un oeil sur notre fille ? Et pourquoi on lui ferait confiance au juste ? Il continuait de parler à Teijo, lui le regardait bien.

Teijo : J'ai vraiment cru que je t'avais perdu toi aussi, mais je suis rassuré de voir que se n'est pas le cas. Takuma reste un problème en effet.. si le pouvoir de Kerrigan ne fonctionne pas sur lui, nous devons trouver un moyen pour pouvoir l'arrêter.

Sous sa captivité, et tout ce que Zankou lui a fait subir, TEijo avait perdu pas mal de ses pouvoirs, voilà pourquoi il n'avait pas eu cette vision. ET Derek comprenait bien vite que Son maléficie à l'enfermer ici était donc annulé, il en profitait pour prendre Gabriel et rapidement s'en aller d'ici avant que Teijo ne l'enferme à nouveau, Teijo soupirait sur le coup.

Teijo : se n'est rien, comme le dit Silas. Je pense que Gabriel arrivera à l'aider, Derek va changer grâce à lui. Je lui laisse en quelque sorte, une seconde chance pour se rattraper.

Silas tentait de nous donnait le moyen de l'arrêter, un plan plutôt bizarre en réalité, vu que Takuma ne possède pas de coeur, il proposait de lui en mettre un, moi je levais déjà un sourcils, imaginant un peu la scène.

Mike : Eeh et comment on est censé faire au juste ?

Cole aussi avait du mal à comprendre comment il voulait qu'on fasse ça, s'est sur qu'on ne peut pas trouver une âme à chaque coin de rue, s'est juste impossible.

Mike : Ton plan est foireux le serpent.

Teijo : Se n'est pas un mauvais plan bien au contraire, s'est la seul solution pour l'arrêter.

Shin expliquait comment lui parvenait à créer ses animaux et créature, il créait la chose, alors que Abnar se chargeait de lui donner une âme. En gros, seul se Dieux est capable donner une âme à Takuma, et je doute qu'il va bien vouloir se bouger pour nous, Silas nous faisait bien comprendre qu'il n'y avait pas d'autre moyen pour l'arrêter, et que même si s'était l'impossible, on allait bien devoir y parvenir.

Mike : Génial comme plan..

Silas s'en allait ensuite, afin de surveiller de près Takuma, qui avait d'ailleurs déjà essayé à prendre la vie de notre fille.

Mike: Alors comment on est censé faire maintenant ?

Ratziel arrivait, à côté de son frère.

Ratziel : Heureusement que je suis là, le seul capable de contacter Abnar ici, s'est moi.

Il nous souriait, bien qu'il levait un sourcils voyant Shin attaché sur cette chaise, il regardait Cole d'un oeil mais reprenait vite son sérieux.

Ratziel : Je suis un archange, je peux donc voyager de l'Olympe à ici, Kerrigan a permis de pouvoir retrouver cette faculté en me retirant toute la haine que j'éprouvais. Pour pouvoir rendre sur l'Olympe il faut avoir une âme pur, et je ne l'avais plus, mais à présent, je peux m'y rendre à nouveau.

Teijo : Evidemment, et de là, tu peux contacter Abnar.

Ratziel : Mais je doute qu'il viendra sur Terre, je lui demanderais donc la haut votre demande. Bien, je m'y rend de se pat.

Il se téléportait aussi tôt.

Teijo : Espérons à présent que Abnar accepte notre demande.

Ren : Abnar ? Quel demande ?
Mike : Evidemment, monsieur à tout raté parce qu'il était trop occupé avec sa langue. D'ailleurs, je me demande s'ils ont pas été plus loin que la langue vu le temps que sa a prit.


Kat qui était toute rouge, il soupirait sur le coup.

Ren : Je pense qu'ils nous ont vu.

Mike : Pourquoi, s'était un secret ? Oups.

Ren : J'espère que sa ne te dérange pas Mike..

Mike : Tu fais ce que tu veux, tant que tu prends soin d'elle. Enfin soit, revenons à plus important, Ratziel est partis demande rà Abnar, de donner une âme à Takuma pour pouvoir l'arrêter, et éviter la vision de Silas du fait, qu'il tuerait notre fille, voilà, j'espère que tu as compris, car moi j'ai eu vachement du mal à suivre.

Ren : Peut-être qu'on ne devrait pas attendre que se Abnar se décide à nous aider, et qu'on devrait nous même arrêter Takuma, au moins faire en sorte qu'il ne puisse pas s'approcher de Kerrigan.
Mike : Kerrigan est auprès de Zankou, s'est un colosse se gars, il pourra la protéger non ?

Ren : Oui sans doute, alors on doit rester ici et attendre ?

Je soupirais, oui l'idée m'agace un peu mais bon..

Mike : On as pas vraiment le choix que d'attendre.

Teijo : Abnar fera le nécessaire, si s'est lui qui a créé KErrigan, il fera le nécessaire pour la protéger, car elle est la seul capable de contrôler Zankou. j'ai confiance en Abnar, et vous devriez en faire autant.

Mike : Bon, si tu le dis, l'ermite.

Teijo : Teijo.

Mike : Ermite.

Il soupirait.

Mike : Et on fait quoi en attendant ? sa va prendre combien de temps avant que l'ermite 2 ne revienne ?

Teijo : Je doute que mon frère appréciera se surnom, j'ignore combien de temps sa peut prendre.

Mike : Pfff, ils sont aussi lent que ça les Dieux, et bah..

Teijo : Ait un peu de respect pour les Dieux.

Mike : J'espère pour eux qu'ils sont plus rapide pour faire jouir leurs femmes, sinon je les pleins. Je me demande à quoi ressemble les Dieux d'ailleurs ? Ils sont comme les Dieux égyptient, ils ont une gueule d'animaux ? Haha, sa doit être comique.

Abnar : En réalité, nous sommes plus séduisant que les Dieux égyptiens.

S'est qui ça ? Je me retournais sur le coup, voyant cette homme, il est plus grand que moi, et.. je le regardais bien.

Mike : S'est presque ça, il a des corne de bouc.

Teijo : Un peu de respect Mike !

Il s'inclinait devant lui.

TEijo : Père... Je suis ravis de vous revoir.

Abnar : Tu peux te redresser, Je vais donner une âme à Takuma, s'est tout ce que je peux faire pour vous aider, je ne peux pas interférer dans votre monde, au risque de trop la changer.

Mike : ET Zankou s'est pas ce qu'il fait ? Vous pourrez l'arrêter sans vous servir de notre fille.

Teijo : Mike, incline toi avant de parler.

Mike : Et puis quoi encore.

abnar : Se n'est rien Teijo, je l'ai beaucoup observé et je sais donc comment il est. Il n'a pas été élevé comme vous.

Il revenait vers moi.

Abnar : Zankou n'a aucune règle à respecter aux Enfer, comparé à nous. Voilà pourquoi j'ai du envoyé quelqu'un l'arrêter, et le contrôler afin qu'il ne change pas se monde. Je suis navré pour votre fille, pour la reverrais tôt ou tard. Elle est celle qui arrivera à changer Zankou, elle tombera également amoureuse de lui, elle sera heureuse à ses côtés soyez sans crainte.

Mike : Heureuse avec se monstre ?

Abnar : En effet, Zankou possède un côté humain rongé par son coté démon de son père Hadès. Mais Kerrigan arrivera à refaire ressortir son côté humain, elle aura même des enfants de lui.

Je ne sais pas comment je dois prendre tout ça..

Mike : Des enfants.. Non mais faut pas aller trop vite, se n'était qu'un bébé hier à peine et vous parlez déjà qu'elle aura des enfants avec se malade !!!!

Il préférait ne plus me répondre, tendant la main, il créait une âme, alors s'est ça une âme ? cette toute petite chose ? Il la lançait, elle fonçait rapidement jusqu'à retrouver Takuma et entrer à l'intérieur de lui.

Abnar : Voilà, Takuma possède une âme à présent, s'est tout ce que je peux faire pour vous. kerrigan pourra utilisé à présent sa magie sur lui.

Teijo : Merci pour votre aide, désolé de vous avoir déplacer jusqu'ici père.

Il faisait un signe de la tête, et se téléportait ensuite.

Mike : Il est pas si impressionnant que ça pour un Dieu.


Zankou avait heureusement sauvé Kerrigan des griffes de Takuma mais montrait bien vite sa colère envers elle, ou plutôt la peur de l'avoir perdue. Zankou renvoyait Takuma, hors de se château. Une fois qu'il était partis, Zankou s'énnervait donc sur elle, elle le regardait bien, ne laissant pas ses mots dans sa bouche.

Kerrigan : Je ne suis pas ton escalves à ce que je sache, si je dois aller au toilette, je dois être accompagnée également ?

Zankou l'attrapait pour la mettre par dessus son épaule.

Kerrigan : Lâche moi ! Je sais encore marchée toute seul.

Il la ramenait à nouveau dans sa chambre, et fermait la porte derrière lui, une fois qu'il la reposait à terre elle montrait bien son mécontentement.

Kerrigan : Tu ne peux pas me laisser indifinement enfermer dans cette chambre, si tu veux me montrer que tu as un bon côté, laisse moi un peu de liberté.

Zankou lui prenait le visage, disant clairement qu'il n'avait aucun bon côté, il l'embrassait ensuite, elle ne le quittait pas du regard, il allait s'en aller.

Kerrigan : Laisse moi sortir de cette chambre au moins.

Il ne lui répondait pas et sortait, elle détournait le regard, elle s'asseyait sur le lit, regardant ensuite cette femme arriver pour lui apporter son plateau de déjeuné. Il voulait bien envoyé un message à Zankou, en ne mangeant rien du tout. Et bien sur Zankou revenait avec le plateau auprès de KErrigan, elle le regardait bien. Elle détournait le regard faisant mine de bouder.

Kerrigan : Et bien, oui, je ne mangerais pas tant que tu ne me changera pas un peu. Comment je pourrais manger, sachant que j'ai perdu ma famille, et que je ne la reverrais sans doute jamais.

Elle fronçait les sourcils le regardant bien.

Kerrigan : S'est ma famille, jamais je ne pourrais les oublier. Je veux les voir.

Zankou s'asseyait.

Kerrigan : Je te fais la promesse que je reviendrais, je veux juste les voir de temps en temps, s'il te plaît, laisse moi les voir.

Il sursautait lorsqu'il frappait sa main contre le mur, il semblait ennervé, mais elle continuait de le regarder.

Kerrigan : Je ne suis pas tes autres femmes, je suis différente d'elle et tu le sais, tu le ressens.

Elle posait sa main sur la sienne.

Kerrigan : LAisse moi te montrer, montrer qui tu es vraiment. Cette partie que tu caches au fond de toi.

Elle le regardait bien alors qu'il lui montrait se croissant.

Kerrigan : Je ne mangerais pas tant que tu ne changera pas un peu.

Elle souriait le voyant le manger, et grogner en même temps, sur le coup, s'est vrai qu'elle le trouvait assez drôle.

Kerrigan : S'est une image que tu veux montrer aux autres pour que tout le monde te craigne, mais tu n'es pas seulement un démon.

Elle était surprise du fait qu'il acceptait finalement qu'elle puisse voir sa famille au moins une fois par semaine.

Kerrigan : Merci.. Merci beaucoup.

Elle le regardait se lever, elle souriait d'avantage vu qu'il acceptait ensuite qu'elle sorte de cette chambre, il lui donnait sa liberté en quelque sorte, malgré que Zankou continuait de se faire paraître méchant en claquant la porte derrière lui, KErrigan souriait malgré tout, le découvrant de plus en plus. Elle finissait donc par manger tranquillement.

Elle se levait ensuite voyant Silas apparaître devant elle, elle était déjà prête à crier après ZAnkou ignorant qui il était, mais il la rassurait aussi tôt.

KErrigan : Vous avez parler à mes parents ?

Elle l'écoutait bien.

Kerrigan : Abnar à donné une âme à Takuma.. Sa veut dire que mon pouvoir peut l'aider à présent.

Elle soupirait.

Kerrigan : MAis zankou ne m'autorisera jamais à le retrouver, et l'aider. J'ai déjà eu dure à faire en sorte qu'il accepte que je quitte cette chambre et que je puisse voir ma famille de temps en temps.

Silas lui faisait comprendre qu'il acceptera, car son pouvoir est grand.

Kerrigan : Pourquoi vous nous aidez ?

Une fois qu'il partait, Kerrigan partait retrouver Zankou, elle cherchait après dans se palais énorme. Il était entrain de se faire chouchouter par des femmes à lui, des servantes.

Kerrigan : Qui sont toutes ses femmes ?

Laure : Tu es jalouse princesse ? Il n'y a pas que toi qui à le droit de profiter de se corps tellement... Sexy.


elle caressait le torse de Zankou, bien sur sur le coup Zankou les faisait partir.

Laure : Mais, vous m'aviez promis de me donner satisfaction.

Il lui faisait bien comprendre qu'elle devait partir, elle obéissait, Kerrigan le regardait bien.

Kerrigan : Alors, je ne suis qu'une femme de plus pour vous, à quoi sa vous sert ? Je ne veux pas être votre "object sexuelle " comme ses femmes.

Il tentait de lui faire comprendre que se n'était que des putains et pas ses femmes.

Kerrigan : Je ne vois pas la différence, tu couches avec elle, tout comme tu couches avec moi.

Elle était surprise.

Kerrigan : Je ne ferais jamais d'enfant avec toi, d'ailleurs, tu ne me toucheras plus jusqu'à ce que je le déciderais. Alors fait toi plaisir avec toutes.. Ses femmes, moi je dois retrouver Takuma pour l'aider.

Elle faisait demi tour, Zankou s'énnervait à nouveau sur le coup et l'empêchait de partir.

Kerrigan : Je veux que tu changes Zankou, je ne veux pas un homme qui couche avec une centaine d'autre femme, je doute que tu me l'autoriserais si sa serait moi qui couche avec plein d'autre homme. Alors, je ne vois pas pourquoi je devrais l'accepter juste parce que tu es "Zankou".

Elle se dégageait de lui.

Kerrigan : Ensuite, Silas à vu une vision concernant Takuma, si je ne l'aide pas, il arrivera à ma tuer. Abnar lui a donné une âme, mes pouvoirs auront donc une effet sur lui. Accompagne moi si tu as peur de me perdre si tu le veux. D'ailleurs.. Si tu pouvais me téléportait jusqu'à lui sa m'aiderais, j'ignore où il se trouve.

Zankou râlait mais finissait par la téléporté, Takuma se retournait surprit de les voir.

Kerrigan : Tu as du sentir se changement en toi n'est ce pas ? Tu possèdes une âme.

Kerrigan attrapait la main de Zankou.

Kerrigan : Ne le tue pas Zankou, laisse moi faire.

Elle s'approchait de Takuma.

Kerrigan : A présent mon pouvoir peut te toucher.

Elle tendait la main vers lui, lui envoyant sa magie à l'intérieur de lui, il se sentait bien entendu étrange.




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Akira Kirso

avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 12/09/2011

MessageSujet: Re: C'est moi le personnage principal maintenant!   Lun 16 Jan - 23:44

Ratziel se montrait afin de s'assurer de contacté se dieu Abnar afin qu'il puisse s'occuper de cette histoire d'âme avec Takuma. 

Cole: ah oui? tu pourrais te débrouiller pour causer à se dieu?
 
il regardait Shin vu qu'il l'avait remarqué attacher, sa faisait bien sourire Cole sur le coup. On ne peut pas en dire autant de shin bien évidemment. Bon après sa petite explication Ratziel se rendait la haut, j'espère que se Abnar acceptera sans sa on a aucune chance de sauver ma fille des mains de se malade. Arrivant un peu tard pour comprendre cette histoire de dieu, ren et Kat était de retour de leurs petite " discutions" Mike ne se gênait pas pour raconter ce qu'il avait vu et Kat en devenait rouge comme une écrevisse.

Kat: non...on a rien fait donc voyons.

Elle jouait avec les poils de sa queue assez gêner, Mike donnait en quelque sorte sont accord. Bien que je ne vois pas pourquoi ils devraient tout les deux l'avoir mais enfin..avec Mike autant qu'il soit pour que contre.

Akira: tu as toujours du mal à suivre quand les explications ne sont pas simple et court.

je soupirais posant mes doigts sur mon front.

Akira: peut importe, Ren a raison. On ne pourra pas faire grand chose sans la décision de se Abnar, mais je suppose que en effet, seul Zankou peut la protéger désormais. Mais pour combien de temps? 

Cole: j'espère que les dieux n'ont pas l'esprit lent.

Mike était d'accord la dessus et en rajoutait en parlant de leurs femmes au lit. Sa faisait rire Cole qui était un peu dans le même humour que son père pour ça. Il riait tout les deux comme des grand enfant jusqu'à l'arriver de se abnar en question, alors c'est ça un dieu? Mike en rajoutait une couche avec les cornes qui possédait, je lui donnais une tape derrière la tête pour qu'il l'afferme.

Akira: vous voulez dire que Kerrigan finira pas tomber amoureuse de se démon? comment sais possible c'est...un monstre.

cole: elle va peut être surtout aimé ce qu'il a entre les jambes.

Akira: cole!

Cole: bah quoi?

franchement si il espère résonner Mike c'est pas comme ça qu'il pourra y arriver, je pense qu'il a comprit et préférait ne plus discuté de ça avec.

Akira: nous verrons plus tard pour l'avenir de Kerrigan, pour l'instant est ce que vous pouvez donner cette âme à Takuma? sans ça Silas a vu sa mort, alors je préfère encore avoir des petit enfants de se démon que voir ma fille entre quatre planche.

on regardait cette étrange lumière qu'il créait dans sa main, est ce que c'est l'âme pour Takuma? 

Cole: c'est quoi cette luciole? sérieux? c'est ça une âme? je m'attend à quelque chose de plus impressionnant.

en tout cas c'était fait, maintenant seul notre fils peut se charger du reste. Même si Takuma refuse de changer il peut désormais mourir entre les main de n'importe qui.

Shin: est ce que quelqu'un va se donner la peine de le libéré? 

Cole: pourquoi? tu ressemble à un petit chocolat emballer dans son emballage, tu aimerais que quelqu'un vienne te croquer hum?

Shin: quoi? Teijo! tu reste la sans rien faire! je te déteste.

Cole ricanait avant de le voir se téléporter.

Cole: bah il pouvait partir de puis le début?

Shin: je suis rester tellement longtemps privé de mes pouvoirs que j'ai oublié que j'en était capable.

Cole: ah oui? ou bien tu aimais être ligoté?

Shin: je m'en vais! vous êtes tous des malade et tu deviens comme eux Teijo! se sont juste de mauvaise fréquentation.

Cole: tu n'avais pas dit que tu devais partir?

Shin: ben oui j'y vais!

il marchait vers la porte nous regardant avant de s'en aller.

Akira: un chocolat dans son emballage?

Cole: mais oui, un petit chocolat. On le déballe et on le mange, doucement en le laissant fondre sur la langue.

Akira: sa un côté pervers Cole! ou est ce que tu aurais bien pu entendre ce genre de chose?

Je regardait Mike puis rapidement mon fils le pointant du doigt.

Akira: ne répond pas. 

Cole: de toute façon, je préfère les grand ou les grandes...je vais devoir faire mon choix, mais pour ça faut goûter.

Akira: arrête de dire tes cochonneries tout haut Cole!

sa semblait bien l'amuser de me mettre sur les nerfs.

Cole: ma première fois sa sera dans une partouze, je goutterais à tout en une fois! c'est génial non?

Akira: Cole!

il partait tranquillement les mains dans les poches.

Akira: ou est ce que tu va comme ça?

Cole: faire ma partouze.

Akira: tu n'es pas sérieux et puis qui ta apprit ce mot? Non ne répond pas non plus. Cole!

bon il était partout, j'arrive pas à croire se que j'ai entendu..

Akira: autant pas de demander d'où il tire ses mauvaise manière. Fait pas semblant de rien Mike, c'est bien de toi que je parle!

kat: c'est quoi une partouze?

Elle regardait Ren sur le coup mais qui n'était pas très motivé de répondre.

kat: quoi? personne ne veut me répondre? Teijo, vous savez tout vous non? vous pouvez répondre à ma question?

Elle semblait pas ravis que personne ne répondre.

kat: j'irais voir sur internet.

elle prenait l'ordinateur portable avant de changer de pièce.

Akira: Kat....bon tant pis.

j'attendais avant qu'on entende un cris venant d'elle.

Akira: elle sait...

elle arrivait en furie.

Kat: Cole!!! 

elle partait en furie tentant de le retrouver.

Kat: oh non mon garçon! pas de partouze!

Cole: tu es obligé de me tirer l'oreille?

Kat: oui! assis et tout de suite jeune homme!

elle le forçait à s'asseoir la queue toute ébouriffé.

Kat: tu n'as pas honte? tu restera ici jusqu'à nouvelle ordre. Je suis ta marraine et c'est mon devoir de te protéger de toute les mauvaise influence.


Cole: pas question que je reste puceau et puis je pense que Ren aimerais voir ce qu'il se passe sous ta culotte.

elle devenait toute rouge sur le coup

Kat: arrête de dire de tel chose!

Cole: tu ne pourra pas toujours me serveiller tu sais? bon toi la bas, Teijo! tu veux pas qu'on s'envoie en l'air? après tout tu es un homme d'age et surement bourrer d'expérience.

Il ne pouvait plus rien dire se trouvant avec un morceau de scotch sur la bouche.

Kat: voilà!


****

Silas profitait que Kerrigan soit seul pour venir s'adresser à elle, il levait les deux mains voulant la rassurer.

Silas: je vous veux pas de mal Kerrigan, j'ai été à la rencontre de voir parents avant de venir vous voir. Je leurs ai parler de la menace de Takuma, il ne sera désormait plus un danger pour vous. Ratziel frère de Teijo a eu une entre vue avec Abnar, le dieu Abnar. Il a surement donner à l'heure où nous parlons une âme à Takuma, il sera ainsi mortel et être sous l'influence de votre pouovir.

il s'approchait d'elle pour bien la regarder.

Silas: vous devez le trouver Kerrigan, utiliser votre pouvoir sur lui tenter tout comme zankou de lui montrer une autre voix.

Il souriait caressant le serpent sur ses épaules.

Silas: ne vous en faites pas pour Zankou, vous estimez la force de votre pouvoir. Il acceptera comme beaucoup d'autre chose, il est déjà bien plus attacher à vous que vous l'imaginez Kerrigan. Vous êtes la toute première femme dans sa vie qui ose passer au dessus de son autorité et ne le regarde pas avec crainte et haine.

il se tournait prêt à s'en aller, mais il se devait répondre à sa dernière question.

Silas: j'ai eu une vision de votre mort, zankou en serait plus infecté que vous l'imaginez au point de détruire jusqu'à toute vie sur cette terre. Vous êtes la seule femme dans ce monde capable de contrôlé sa colère et j'avais des dettes à payer. 

il se téléportait la laissant retrouver Zankou qui était en très bonne compagnie.

Zankou: laissez nous.

Il regardait laure fronçant les sourcils.

Zankou: dois je me répété?

Il se levait regardant kerrigan.

Zankou: pourquoi se regard sévère? est ce que tu serais réllement jalouse?

Il ricanait attrapant son menton.

Zankou: se sont pas mes épouses, juste des putains elles ne valent rien.

il levait les yeux déjà ennuyer de sa crise.

Zankou: tu es differentes d'elles Kerrigan, tu portera un jour mes enfants. Sa ne leurs arriverons jamais, je préfère encore le ouvrir le ventre.

encore une fois jamais aucune de ses femmes avaient oser aller contre son autorité et encore moins lui tourner le dos.

Zankou: nous avons pas fini cette conversation Kerrigan! je tuerais tout homme qui osera te toucher! et je coucherais avec toi quand bon me semblera! cesse de nous différencier! jamais personne n'a oser me dictée ma conduite! cesse ta rébellion avec moi! dit moi plutôt pourquoi tu es venu me voir.

il plissait les yeux l'écoutant.

Zankou: Silas? pourquoi il serait venu te voir? il ne m'a fait pas d'aucune de ses visions! se serpent ose comploté dans mon dos? tu veux vraiment retrouver Takuma? crois tu que sa changera quelque chose? il est né pour être un monstre, une âme je changera peut être rien à ça.

il râlait entre ses dents, mais fini par la prendre contre elle se téléportant jusqu'à takuma. Il se retournait assez surprit et surtout serrant les vêtements au niveau de son coeur.

Takuma: qu'est ce que vous voulez? vous êtes venu pour m'achevé c'est ça?

Zankou: oh oui qu'il l'a sentit regarde le, une âme qui pourra partir tout droit en enfer! je suis sûr que mon père adorerai savoir jusqu'à tu aime la douleur.

Il regardait Kerrigan qui attrapait sa main 

Zankou: si fait un mouvement louche, je le tuerais avec ou sans ta permission.

Takuma: tu as décidément réussit à le dresser, comme je l'avais prédit.

Zankou: je pourrais toujours te coucher la langue Takuma, tu en mourra pas.

Takuma avait déjà du mal avec se nouveau coeur qui battait en lui, mais à présent le pouvoir de Kerrigan le rendait bien plus mal à l'aise. Il ressentait la culpabilité de ses actes.

Takuma: vous voulez me torturer? vengez toutes ses femmes que j'ai tuer? J'arrive peut être plus à ressentir de la colère, mais j'ai les images de ses femmes que j'ai torturer. Je me moquais de se qu'elle pouvait ressentir, j'aimais au contraire ça. Maintenant à cause de vous je souffre de savoir tout ce que j'ai fait! 

zankou plissait les yeux voyant une larme couler le long de sa joue, bien qu'il baissait son visage tendant de le cacher.

Takuma: pourquoi vous êtes aussi compatissante? j'ai désiré vous faire subir le même sort qu'à toutes ses femmes. Tuez moi donc qu'on en finisse!

Zankou: nan, je crois que je préfère encore te voir te torturer toi même. Quel ironie sachant que toi Takuma, tu aimais tant la torture. Alors dit moi laquel est la pire? la douleur physique ou celle du coeur?

il attrapait le bras de Kerrigan.

Zankou: on rentre, tu as eu ce que tu voulais Kerrigan! maintenant on rentre.

Il levait les yeux.

Zankou: pourquoi tu voulais l'aider? il a voulu te tuer je te rappel! bon sang quel femme difficile.

Il attrapait Takuma pour se téléporter avec elle aussi et jusqu'à chez nous.

AKira: Kerrigan?

Zankou poussait Takuma jusqu'à Teijo.

Zankou: c'est ton frère non? occupe moi de ça! bon tu as vu tes parents? on y va?

Elle voulait pas évidemment.

Kat: ma filleule!

elle nous poussait au passage pour la prendre dans ses bras.

kat: tu m'as manquer! alors il ne t'a pas fait de mal hein? mon père est juste un rustre! un goujat! un animal!

Zankou: fait attention gamine, j'imagine même pas l'était de ton cul si je te fou la fessé!

il regardait Kerrigan fronçant les sourcils.

Zankou: quoi? les pères donne des fessés non? 

kat: tu ne sais pas ce que le mot père veux dire, tu ne sais même pas comment je m'appel.

Zankou: qu'est ce que sa peut me faire? tu es née juste pour me servir.

Kat: ah! plus maintenant en tout cas! j'ai trouvé ma place et c'est pas à tes côtés.

Zankou: peut importe, ta foutu queue mettait des poils partout!

Kat: oh! elle est brossé espèce d'ours!

Il se taisait se faisant gronder par Kerrigan une fois de plus, au fond ils ont pas tord. Ma fille arrive vraiment à aller au dessus de Zankou, je crois que tout le monde est un peu sur le coup.

Takuma: je m'en vais, oh non c'est bon Teijo. On sais tout deux que je suis pas ton frère, je l'ai jamais été. J'ai juste été créer à partir de votre essence, je suis pas comme vous.

Shin: autre fois peut être, mais maintenant notre père à mis un peu de lui, tu l'es devenu.

Cole: tu es revenu mon petit chocolat.

Shin: oh toi silence! 

Cole: il fait genre, mais il a adoré être emballé

Kat lui remettait le scotch afin de le faire taire.

Takuma: je n'ai pas ma place ici.

Shin: ah oui? et tu irais où? tu ressent des émotions désormait et tu ne sais même pas comment réagir à ça. 

takuma: je préférais ne rien ressentir.

Shin: évidemment c'est plus facile, tu ressent le remord,  tu ressentira aussi la colère..sauf si kerrigan est dans les parages, mais aussi l'amour, l'amitié et je pense que tu te séparerais de ça pour rien au monde.

Takuma: pourquoi je mériterais de ressentir ses bonne émotions?

Shin: faut croire que notre père pense que tu en es digne.

Zankou: bon je m'ennuie on rentre? on va devoir reparler de cette abstinence que tu semble croire être possible.

Kat: elle veut pas coucher avec toi? tant mieux! elle a raison. Surtout sort les griffes Kerrigan, il n'y a que comme ça qu'on tient les hommes.

Cole: tu va sortir les griffes aussi avec Ren? attention à ton dos papy.

elle tirait une bonne fois sur le scotch tournant à plusieurs reprise autour de sa bouche pour le faire taire une bonne fois pour toute.

Cole: humpph!!

Shin: alors c'est qui le chocolat dans son emballage maintenant? bon on va rester ici quelque temps, je pense que Teijo et moi on du boulot avec notre frère et oui toi aussi Teijo! et Ratziel fait pas semblant de rien, tu es aussi compris dedans!

Takuma: je comprend pas pourquoi tu souhaite m'aider shin, je m'en suis prit à toi.

Shin: oui, merci je m'en souviens! une grosse brute m'a retirer ce pieux comme un barbare! pas étonnant vu que c'est le fils de zankou. tel père tel fils, comme dirait les mortels.

Zankou: je pourrais être barbare sur ta toute petite personne.

Shin: kerrigan te tiendra en laisse.

Zankou: aucune femme ne me tient en laisse!

il tournait le regard ennuyer, car au fond si..il n'arrive rien à lui refuser.

Zankou: sans ton foutu pouvoir sa se passerai pas comme ça femme. on rentre chez nous! Kerrigan! tu m'écoute?


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mike heise

avatar

Messages : 221
Date d'inscription : 25/09/2011

MessageSujet: Re: C'est moi le personnage principal maintenant!   Mar 17 Jan - 21:31

En tout cas l'ambiance à la maison semblait déjà être meilleur, on avait donc rencontrer sur Dieux "Abnar" en question, qui a créé une âme devant nous pour l'envoyer dans le coeur de Takuma, maintenant j'espère que sa a fonctionné et que Kerrigan sera plus en dangers. Il était partit une fois le travail fait, et depuis Cole nous changeait fameusement les idées avec ses conneries concernant Shin. Qui était attaché sur une chaise, mais avait réussit à s'en défaire facilement en réalité.

Enfin s'est une histoire de chocolat emballé, Cole aime bien taquiner Shin, sa se voit bien que s'est mon fils, il me ressemble beaucoup, j'en souriais amusé bien entendu par tout ce qu'il pouvait dire, mais Akira me faisait à chaque fois un mauvais regard, se demandant où il avait pu apprendre tout ça. Pourquoi s'est tout de suite sur moi que sa tombe hum ? Je suis innocent !

Mike : Il a apprit tout ça tout seul, quand est-ce que j'aurais l'occasion de lui apprendre ? Bien que j'aurais aimé, s'était à moi de le faire.

Cole n'était pas encore décidé dans quel horizon il voulait prendre, s'il préférait les hommes ou les femmes, et voulait déjà apprendre tout ça d'ailleurs, ne plus être puceau, évidemment, il vient d'être un homme en moins de quelques minutes, alors il ne sait rien de tout ça, j'en soupirais, pourquoi sa été trop vite.

ET voilà qu'il nous parlait de partouze, je croisais les bras.

Mike : Il est jeune Akira, il faut bien qu'il découvre plein de chose, laisse le découvrir toute ses choses, je suis passé par là moi aussi.

Bien sur, j'ai testé différente chose, et les partouze était également dans mon programme, je voulais tester des tas de chose, je me souviens au tout début que je me faisais des tas de femme, et qu'une d'entre elle avait proposé un homme au passage, s'était le tout premier qui m'a fait découvrir que je préférais de loin les hommes. D'ailleurs, j'ai couché sans arret avec lui ensuite, mais il a finit par disparaître, je crois que j'étais fou de cette homme, je me demande ce qu'il est devenu d'ailleurs.. S'il savait à quel point j'ai mûri, enfin presque.. Et que maintenant je suis père, il serait sous le choc, surtout père avec un homme.

Cole était partit, tentant de faire sa partouze en question. ET bien sur Akira m'engueule, disant que s'était de ma faute si Cole était comme ça.

Mike : Pourquoi s'est directement de MA faute hein ? J'y suis pour rien dans cette histoire !

Kat qui se demandait ce qu'était une partouze, sérieusement, elle ne sait pas ce que s'est ? Et elle regarde Ren, il faisait une drôle de tête sur le coup.

Ren : Eeh et bien.. S'est.. compliqué à expliquer.

Mike : s'est pas si compliqué que ça en faîte.

Elle demande même au vieux ermite, j'en passais ma main sur mon visage.

Teijo : Je préfère éviter de répondre à se genre de question.

Evidemment, ils sont tous coincé, surtout l'ermite, Noooon, je viens d'avoir une horrible vision de lui, entrain de faire une partouze !!! Et s'était pas beau à voir, enfin, pour un vieux ermite, il est encore bien jeune alors sa pourrait passer va savoir, sa doit être sa coupe de cheveux qui le vieillit autant.

Du coup Kat partait avec l'ordinateur pour se renseigner, elle va être choqué lorsqu'elle va voir toute ses images, j'imagine déjà sa tête, je riais dans ma tête à cette idée.

Mike : SA va peut être lui faire une révélation, attention père, sa va lui donner des idées.

Ren : Kat n'est pas de se genre là, s'est une femme respectable et qui a..

On l'entendait hurler.

Mike : Ah sa y' est elle a découvert ce que s'était.

JE ricanais, elle revenait sur le coup. Cherchant après Cole, voulant l'empêcher de faire ça évidemment, elle partait le rechercher l'attrapant par son oreille pour le faire revenir à la maison. Elle le forçait à s'asseoir sur une chaise, elle joue bien son rôle de marraine en tout cas.

Ren clignait des yeux de ce que Cole disait, concernant qu'il aimerait bien voir sous la culotte de Kat, tout de suite elle devenait toute rouge.

Mike : Il a pas tord, enfin bon.

Voilà que Cole demandait à Teijo de s'envoyer en l'air avec lui, il faisait une tête surprit.

Teijo : Hum, non merci

Kat lui mettait du scotch sur la bouche afin qu'il se taise.


****

Du côté de Kerrigan, celle-ci avait réussit à se rebeller une fois de plus sur Zankou, et il avait finit une fois de plus par craquer, n'arrivant à rien lui refuser, malgré qu'il s'énnervait beaucoup sur elle... Kerrigan avait finis par passer au dessus de ses crises, qui ne l'impressionnait plus à présent, sachant ce qu'il en était en réalité, ses pouvoirs sur lui fonctionnait à merveille, et elle arrivait tout doucement à découvrir ce qu'il se cachait sous cette grosse brute qu'il tentait de montrer à tout le monde.

Zankou la prenait contre elle pour la téléporter auprès de Takuma, où elle utilisait rapidement sa magie sur lui, tout de suite, l'effet était là. Et Takuma ressentait profondément tout les remords qui le rongeait, tout ce qu'il avait pu comme être sur toutes ses femmes, il ne savait plus où était sa place mais KErrigan ne désirait pas le délaisser, ayant un très bon coeur, elle désirait aider chaque personne qui pouvait l'être, et Takuma pour elle pouvait être aidé.

Kerrigan : Je ne désire pas me venger de vous, je vous juste vous aider.. Je suis désolé de tout ce que vous ressentez, mais se n'était pas de votre faute, vous ne saviez pas ce que vous faisiez, vous ne possédiez aucune âme.. Mais à présent, vous l'avez, et vous avez une seconde chance, prenez cette chance qui s'offre à vous pour devenir une toute autre personne.

Takuma avait même une larme qui coule sur son visage, ce qui surprenait bien Zankou évidemment.

Kerrigan : Non, je ne vous abandonnerais pas, et je vous pardonne pour tout ce que vous avez fait, je veux vous aider.

Zankou attrapait le bras de Zankou qui voulait rentrer.

Kerrigan : Non je ne rentre pas.

Elle se retirait de lui.

Kerrigan : Ne me force pas, je ne rentrerais pas tant qu'il ne sera pas aidé, il a besoin d'aide.

Sur le coup Zankou les téléportait chez nous, on se tournait tous vers eux, elle était surprise que Zankou les ais téléporté jusqu'ici. Zankou poussait Takuma près de Teijo, qui le regardait bien. Evidemment, Zankou était venu ici pour que Teijo s'occupe de lui, et ainsi il pouvait s'en aller avec Kerrigan, mais sa allait être plus compliqué que ça évidemment, il n'allait pas être prêt de rentrer.

Kerrigan : Je ne vais pas partir Zankou.

Kat nous poussait tous, pour prendre Kerrigan dans ses bras, elle en faisait tout autant. Et elle s'énnervait évidemment sur ZAnkou, le traitant de plusieurs nom.

Kerrigan : Je vais bien.

Elle fusillait déjà Zankou de ses menaces.

Kerrigan : Tu lui feras rien du tout.

Bien sur Kat ne se laissait pas faire non plus devant lui.

Kerrigan : Sa suffit Zankou, laisse la tranquille.

Takuma qui désirait s'en aller, Teijo se levait bien pour le regarder, comprenant qu'il avait changé, et qu'il avait besoin d'aide à présent.

Teijo : Non reste ici Takuma.

Il plissait les yeux de ce qu'il lui disait, Shin revenait sur le coup.

Teijo : Shin à raison, nous avons été créé nous aussi par notre père, de la même façon que tu as été créé, à présent, il t'a offert une âme, tu es notre frère, et tu as besoin d'être guidé, alors reste auprès de nous.

Cole qui se remettait à taquiner Shin, et Kat lui remettait du scotch sur le coup. Takuma ne sentait pas sa place ici, mais Shin lui faisait comprendre qu'il n'avait pas d'autre choix, il devait comprendre qui il était à présent, et rester seul dans son nouveau état n'était pas le bon choix.

Teijo : Shin à tout à fait raison, c'est comme si tu renaissais à nouveau, tu as besoin d'être guidé comme il se doit. Notre père t'a donné une seconde chance, alors saisis là, si t'a donné cette âme s'est qu'il pense que tu es en digne.

JE rêve, Zankou se prend pour qui de parler de ma fille de cette façon. Elle a bien raison de ne pas vouloir coucher avec ce type, s'est une ordure hum. Et Kat était bien contente d'entendre ça, que Kerrigan ne désirait pas couché avec lui.

Kerrigan : Ne t'en fais pas pour ça marraine.

Elle lui souriait sur le coup, amusée. Et Cole qui en remettait bien une couche, parlant d'elle et Ren. Cette fois ci Kat envoyait du lourd, elle entourait le scotch tout autour de sa bouche et de sa tête. Shin comptait bien rester quelques temps ici en tout cas, avec Teijo et Takuma, afin de s'occuper de lui. Et il appelait même Ratziel, qui arrivait par téléportation ayant tout écouté et observer.

Ratziel : J'aurais espéré que vous m'oubliez.

Il tournait un oeil vers Takuma.

Ratziel : J'esperais qu'à vous deux, vous n'auriez pas besoin de moi. J'ai beaucoup de chose à faire là haut.

TEijo : Alors, père a accepté de te redonner les tâches que tu avais en tant qu'archange.

Ratziel : Je me suis fait réprimandé pour mon attitude, mais oui, je peux à présent redevenir l'archange que j'étais. Ils étaient déjà prêt à me couper les ailes, mais père est intervenu.


Il soupirait, croisant les bras.

Ratziel : Tu n'es pas le seul qui a droit à des secondes chances Takuma, Shin et moi avons également fait pas mal de mal autour de nous, alors ensemble, nous arriverons à reprendre notre droit chemin, et passer au delà de la haine et la colère qui nous a envahis, bien que toi s'était encore différent.

Il le regardait bien.

Ratziel : Tu avais encore plus d'excuse que nous, étant donné que tu ne possédais pas d'âme, soit, nous allons t'aider, tu es notre frère après tout. La famille passe avant tout le reste.

Il réfléchissait.

Ratziel : Bien qu'on a tenté de s'en prendre à Teijo, mais s'est du passé n'est-ce pas ?

Teijo : Oui oubliez se détail.

Ratziel : Après tout, tu nous avais enfermé, bien que je comprend à présent la raison qui ta poussé à le faire, n'est-ce pas Shin ?

Il le regardait du coin de l'oeil. Il regardait ensuite Zankou, le regardant bien.

Ratziel : Vous êtes tombé sur une femme étonnante, n'est-ce pas ? Vous avez du mal à comprendre ce qui vous attire chez elle, tout cela vous dépasse, S'est une bonne chose, il était temps que Abnar agisse te concernant.

Il préférait l'ignorer, prenant la main de Kerrigan .

Ratziel : Vous avez beaucoup de courage, devoir supporter Zankou est une lourde tâche. Je vous souhaite d'y arriver.

KErrigan : eeh merci.

Zankou qui s'énnervait derrière.

Mike : Oué, hummm.. Et bien ma fille va rester ici, que sa lui plaise ou non, pas vrai Kerrigan ? Après tout, il ne peut rien te refuser si j'ai bien compris ?

Elle tournait le regard vers moi, réfléchissant et souriait, elle tournait le regard vers Zankou.

Kerrigan : Oui, je veux que nous restons ici, j'ai besoin d'être auprès de ma famille. Alors, si tu veux réellement que je devienne ta femme, tu dois accepter se choix, restons ici, s'est aussi spacieux que ton château. Et au moins il y a moins de "femme".

Mike : De femme comment ça ?

Kerrigan : Il a une vingtaine de femme à son service, qui ne se gêne pas à leurs donner tout le plaisir qu'elles veulent.

Cole a encore réussit à se libérer, désirant en avoir quelques unes.

Ratziel : Je peux me charger de t'aider à découvrir quel voix tu désires choisir, cela ne me pose aucun problème, après tout je suis là pour aider les mortels.

Teijo : Ratziel tu t'entends ? je doute que s'est se genre de tâche que tu dois faire.

Mais Cole semblait apprécier, Ratziel souriait sur le coup.

Ratziel : Je suis juste curieux, après tout s'est la première fois que je rencontre un enfant créé par le sceau.


Sa fait vraiment de plus en plus de monde dans mon palais, je me demande si je vais arriver à apprécier tout le monde, d'ailleurs, je viens de remarquer que Obito n'était plus là, depuis quand il est partit, je tournais le regard vers Akira.

Mike : Où est passé Obito au juste ?

Ren : Il m'a parlé, il a dit qu'il avait besoin de s'éloigner, de visiter le monde, de savoir ce qu'il désirait réellement. Je l'ai laissé partir, il en avait besoin, sans doute pour découvrir qui il est, sa le fera grandir.

Mike : Je vois, il a toujours le besoin de s'isoler..

Ren : Il n'est pas comme toi Mike, j'ai confiance en lui. Obito ne fera plus de bêtise, et il reviendra plus mûr, et peut-être avec une vie déjà toute tracée.

Mike : S'est tout ce que je lui souhaite.

Sa me fait bizarre de me dire qu'il est partit, alors que j'ai fais de lui le parrain de nos enfants, mais il reviendra j'en suis sur. Et puis, son histoire avec Redo n'était pas bon pour lui, il a raison de s'éloigner un peu, tant qu'il ne lui arrive rien.

Je posais mes mains sur mes hanches.

Mike : Bon, chacun prend une chambre, et toi, je veux pas que tu dormes dans la même chambre que ma fille.

Je suis obligé de bien levé la tête pour le regarder, il semble pas du tout impressionné par moi, s'est plutôt moi qui devrait trembler devant lui, sur le coup j'avalais bien ma salive, j'avais presque une goutte de sueur qui coulait le long de mon front.

Mike : Tant qu'elle.. ne veut pas de toi, si tu veux vraiment ma fille, alors tu vas devoir faire en sorte qu'elle t'aime et sa va être difficile.

Il semble s'en foutre absolument de tout ce que je lui dis. Pourquoi sa ne m'étonne pas ? Il a toujours eu tout ce qu'il désirait se type, alors il veut ma fille que sa lui plaise ou non.. Je soupirais regardant Akira.

Mike : Essaye toi, si tu crois que s'est facile, s'est un colosse, il me fou une baffle et je suis K.O, la dernière fois j'ai eu de la chance s'est tout. Je me demande comment il fait pour ne pas tuer ses conquêtes.

J'imagine avec ma fille, je frottais mes cheveux dans tout le sens.

Mike : Nooon je veux pas imaginer ça !

J'allais rapidement près de Kerrigan.

Mike : Dit moi la vérité, est-ce qu'il ta déjà touché, est-ce qu'il t'a..

LE regard qu'elle me fait.

Kerrigan : Et bien..

JE faisais des grands yeux, s'est trop tard, il lui a volé sa virginité cette ordure !

Mike : Retient moi Akira ! Ou je vais...

Je regardais à nouveau ZAnkou en levant la tête, ok, déjà le regard qu'il me fait, j'ai déjà peur.

Mike : JE sais vraiment pas comment ma fille pourrait tomber amoureuse de toi, sérieusement Kerrigan comment tu vas pouvoir aimer ce type ? Il fait peur ! Même à moi ! Oui, Abnar nous a tout dit de ton avenir, il a dit que tu l'aimerais, et que tu aurais des enfants avec lui, mais il en est HORS de question ! Je suis trop jeune pour être grand père ! Je viens tout juste d'être rois, et regarde mon père ! Il a une tête d'arrière grand père ?!


Kerrigan : Abnar a dit ça.. ?

Zankou semblait apprécier cette avenir, et cette vision, il attrapait déjà Kerrigan pour s'éloigner avec elle, jusqu'à sa chambre.

Mike : Akira ! Il a emmené noter fille dans sa chambre! Qu'est-ce que t'attend pour l'arrêter !

Teijo : Je doute que quelqu'un arrivera à arrêter les intentions de Zankou, même toi Mike.

Mike : ET d'ailleurs où est Cole ?

Teijo : Partit depuis dix minutes avec Ratziel.

Mike : Quoi ?! Mais s'est pas possible !

Je suis prêt à arracher mes cheveux là ! Je m'asseyais sur le canapé, complètement entrian déprimé.

Mike : Tu vois Akira je te l'avais dit, je serais jamais un bon père, regarde nos enfants, ont les a eu que deux jours à peine, et ils ont déjà...

Ren : Tu sais ce que j'ai subit avec toutes tes crises Mike, s'en parler de toutes tes prostitué que tu payais.

Mike : S'est DIFFERENT ! Moi tu m'as vu grandir, j'étais en pleine découverte de ce que je voulais ! Et d'ailleurs, le premier mec avec qui j'ai couché, s'était tellement le pied, dommage que j'avais pas pensé à prendre son numéro.

Akira qui me fait un mauvais regard et me frappe encore une fois.

Mike : Aie ! Mais quoi ?! S'est bon je plaisante, et puis je suis pas ton premier non plus.. Je me demande bien qui sa pouvait être à ton époque.

Je faisais mine de bouder.

Mike : Il devait pas être aussi sexy que moi, ta tout de suite craqué sur moi après tout, enfin évitons le passage où tu as essayé de me tuer.






Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Akira Kirso

avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 12/09/2011

MessageSujet: Re: C'est moi le personnage principal maintenant!   Mer 18 Jan - 23:28

Ratziel répondait à l'appel de Shin même si il aurait préféré qu'on l'oublie pour cette tâche, Shin croisait les bras le regardant bien.

Shin: tu es son frère aussi alors je ne vois pas pourquoi tu ne serais pas également conserné!

il tournait le regard parlant de cette deuxième chance.

Shin: mouais...j'ai juste venger mes créatures de la bêtise humaine c'est tout, bon j'ai peut être fait un massacre mais...

Akira: un massacre?

Shin: j'ai retourné les animaux contre eux, principalement ceux qui ont été mal traité. Ils avaient droit à leurs vengeance non?

Takuma: tu as oublié ta création les loup garou, tu voulais que la personne concerné se réveille après avoir massacré sa famille ou ses amis.

Shin souriait sur le coup avant de voir la tête de ses frères.

Shin: oui bon...Teijo aussi a abusé avec sa création non? 

Akira: du coup je ne serais pas dire lequel de vous avez fait plus de massacre.

Ils se regardaient tout les quatre du coup.

Akira: c'est bon ne répondez pas.

Takuma: peut importe, que c'était different ou non pour ma part. Ses actes barbares je les ai commis, je ne sais pas comment les choses vont tourner pour moi. J'ai droit au choix de vie que je veux mener à présent, reste à savoir laquel.

Shin: tu n'es pas le seul à être dans la panade Takuma, j'ai toujours mon caractère et vois la vie de mes créatures plus importe que celle humaine. Je pense qu'on a tous un peu besoins de s'aider les uns des autres.

Il regardait Teijo.

Shin: et ne crois pas que tu es pas concerné, toi et tes expériences douteuses! bien que j'ai aimé ta petite invention vampirique, sa diminuais la population humaine. Bien que la créer juste pour assuré sa longévité, je trouve que sa fait un peu Frankenstein non? 

il faisait mauvaise mine à Ratziel qui semblait être pour cette enfermement en punition.

Shin: évidemment! Teijo à toujours le bon rôle dans l'histoire! 

zankou ne se gênait pas pour montrer son ennui, jusqu'à entendre Ratziel parler de lui. 

Zankou: fait attention à ne pas m’énervé l'emplumé! l'emmerde Abnar! et arrêter de lui foutre une couronne sur la tête, il est déjà assez pète cul comme ça.

il reprenait vite la main de Kerrigan l'éloignant de Ratziel.

Zankou: continue de me pousser à bout et je t'arrache les ailes! c'est bon j'en ai marre on s'en va kerrigan! tu as vu ton couple de père gay, maintenant on a assez traîner ici.

Mike voulait contraire tenter de persuadé Kerrigan de rester ici, Zankou le fusillait déjà du regard prêt à le faire griller sur place.


Zankou: quoi?! oh non Kerrigan! hors de question de rester ici avec cette bande de mauviette!

il se retournait serrant les poings se retenant de tout exploser autour de lui.

Zankou: tu m'agace avec tes chantages femme! j'aurais jamais du accepté de revenir voir ta maudite famille! et laisse mes autres femmes en dehors de ça!

Il aurait réellement plusieurs femme pour le combler? au fond sa ne m'étonne même pas.

Cole: bon vu que tu ne semble ne plus en avoir besoin, je veux bien t'en débarrasser. Sa me permettra d’approfondir mes découvertes.

Zankou: personne ne touche à mes femmes gamin!

Voilà que Ratziel se proposait, on était tous bouche-bée sauf zankou qui fait la grimace.

Cole: enfin quelqu'un qui n'est pas coincé, tu devrais prendre exemple sur ton frère Teijo.

shin: sa risque d'être difficile.

cole: toi non plus tu ne voulais pas mon petit chocolat.

Shin: cesse de me donner se surnom ridicule!

obito, oui sa fait un moment qu'on ne la plus vu celui la, mais je pense qu'il a bien fait de partir. Redo a disparu de la circulation, sa m'étonne pas si il a déjà fuis la vie de famille avec ma soeur pourquoi il serai rester avec Obito? c'était juste un coup comme ça au passage ensuite au revoir Redo. J'espère juste que Obito va trouver ce qu'il cherche où il va.

Akira: ton frère est plus débrouillard que toi Mike, je m'inquiète pas pour lui. Toi si on te perd au milieu de la brousse, tu tiendra pas deux jours.

Mike tente de jouer son rôle de père au point d'aller interdire Zankou de dormir avec notre fille. zankou le regardait bien de haut sur le coup.

Zankou: je crois entendre ton père couiné, quelque part..à raz du sol.

ah non il va quand même pas me mêler dans ses histoires! si un claque le fou K.O sa fera de même pour moi.

Akira: j'ai pas besoin de m'en mêler Mike, notre fille nous a montré plus d'une fois qu'elle était capable de se débrouillé avec ce...zankou.

qu'est ce qu'il va encore demander à Kerrigan? je tentais l'oreille bien qu'il n'est pas discret. Je soupirais frottant moi aussi mes cheveux, c'était quand même évidant qu'il a déjà toucher à notre fille pourtant.

Zankou: ou tu va quoi? aboyer plus fort? oui on peut dire que la première fois tu as eu de la chance petit hunter. J'ai donné vingt pour cent des mes capacités à ce clone que tu as affronter, veux tu voir comment je suis avec les cent pour cent?

Zankou semblait reprendre le souvenir de cette prédiction sur leurs avenir.

Zankou: elle me donnera donc des enfants?

a croire qu'il n'y a que ça qu'il a retenu, il prenait sa main sur le coup.

Zankou: bien! prenons uen chambre et mettons nous au travail! tu n'as pas le droit de me le refuser femme! tu as ta famille, ton chateau et aucune de mes femmes sont présente!

il la prenait pour la mettre sur son épaule.

Zankou: alors tu m'ouvrira tes cuisses!

il se téléportait pour y aller plus rapidement.

Akira: désolé Mike, mais sur le coup je me dégonfle. Laisse donc Kerrigan se débrouiller seul

je me tournais cherchant Cole, en effet il a profité pour filé avec Ratziel. Je me mettais derrière Mike lui massant les épaules tentant de le détendre.

Akira: détend toi, c'est pas parce que nos enfants ont perdu leurs virginité que sa fait de toi un mauvais père.

Kat: ton père n'a pas tord, j'aurais attraper des cheveux blanc à sa place.

j'arrêtais directement le massage l'entendant parler de se mec, je rêve ou il fantasme encore sur se mec? je lui donnais une bonne tappe sur la tête pour le réveiller de son fantasme.

Akira: ça va? tu veux pas qu'on fasse une avis de recherche pour le retrouver?

il plaisante? bien sûr! il en avait tout l'air de plaisanter.

Akira: je n'ai pas besoin de me venter mes mérites comme tu le fais Mike et non je n'ai pas craquer directement sur toi! j'ai voulu te tuer je te rappel! ensuite j'avais tellement du mal à supporter tes crises d'enfant gater que je rêvais de t'étrangler la nuit! 

je partais déjà montrant bien que je rageais.

Akira: et tu sais quoi? il a beaucoup d'autres chambre dans ce chateau! trouve toi en une!

je montais les escaliers et Mike limite accrocher à ma jambe.

Akira: si tu te sent seul retrouve donc se si fabuleux mec! 

je marchais jusqu'à la chambre tentant de trainer Mike derrière moi.

Kat: je crois que Akira fait une crise de jalouse, c'est amusant. Bon moi aussi je vais monter me coucher, il est tard.

Elle lançait un petit regard d'invitation à Ren qui comme part hasard montait lui ausis se coucher.

Shin: mouais, tout le monde qui s'envoie en l'air dans ce chateau, sauf nous pauvre Teijo. On dirait que même Takuma sais éclipser, tu le sent encore dans le chateau rassume moi.

Il s'approchait de Teijo passait son bras autour de ses épaule.

Shin: alors dit moi petit frère, on dirait que tu met ta vie d'ermite un peu de côté ses dernier temps. Est ce que tu te sera pas par hasard attaché inconsciemment à cette famille étrange? ne me fait pas croire que tu reste uniquement pour suveiller Takuma.

Teijo se téléportait aussi vite.

Shin: j'ai très bien compris ton jeu Teijo! bon maintenant c'est moi qui est tout seul et je parle tout seul aussi.

Bon il montait à son tour, Silas attentait Teijo dans l'une des chambres et se retournait lors qu'il apparu.

Silas: bonsoir Teijo, on dirait que tout se termine bien pour tout le monde. Zankou ne sera plus une menace désormais, mais j'ai bien peur que cette paix ne soit que de courte durée.

Il levait la main pour le rassuré.

Silas: je n'ai eu aucune autre vision soit rassuré, mais on sait tout deux que le mal fini toujours pas revenir tôt ou tard. Reste tout de même concentré Teijo, depuis que tu t'es rapprocher de cette famille je te sent fort éloigné de ton objectif. Sa fait combien de temps que tu n'as pas eu de Vision Teijo?

Il souriait posant son serpent sur l'une des chaises.

silas: je vois, alors laisse moi les avoirs pour toi. Tu es obligé de rester ici quelque temps afin de garder un oeil sur tes frères. le plus instable n'est pas celui que tu pourrais imaginé, Shin pourrait encore prendre un mauvais chemin. le mentalité humaine n'a pas vraiment changer depuis son enfermement, il reste le plus fragile.

il s'avançait vers la fenêtre regardant l'horizon.

Silas: tu m'en veux encore d'être parti? j'avais appris tout ce que j'avais besoin d'apprendre, pourquoi je serais rester? tu avais peur que je tourne mal moi aussi? 

il le regardait à nouveau.

Silas: que je finisse comme mes parents? oui je sais qui ils étaient, j'ai fais mes recherche de mon côté. Tu le savais depuis le début, mais Teijo et ses grand secrets. je ne t'en veux pas pour ça ne t'inquiète pas, je sais que tu l'as fais pour me préserver. Ton regard pour moi a changer Teijo, aurais tu peur de mes pouvoirs?

il retirait la cape qu'il portait cachant principalement les écailles et retirait aussi le sceau empêchant Teijo d'avoir des visions le concernant. 

Silas: va si touche moi et tu verra que tu n'as rien à craindre. 

il baissait les yeux vers la main qui touchait son épaule.

Silas: te sent tu rassuré? je n'ai pas oublié tes enseignements Teijo. Bien je ne vais pas me tarder ici, je te laisse mon serpent. Si tu as besoin de me contacté il te suffira de t'adresser à lui.

Il faisait un petite sourire en coin sur le coup.

Silas: ne t'en fait pas, je t'assure que lui n'est pas venimeux. 

il se téléportait laissant donc Teijo avec son python. le soleil du matin éclairait les chambres, je me redressait regardant Mike. Oui il a peut être réussit à me convaincre de dormir la, je descendant à la cuisine regardant cole.

Akira: tu semble ne pas avoir beaucoup dormi.

Cole: j'ai surtout mal au cul.

Akira: oh, j'aurais aimé ne pas savoir ça.

Cole: est ce que les trois autres frères savent faire ça aussi?

Akira: de quoi tu parle?

Cole: en me touchant il a....je ne sais pas réussit à me faire jouir en dix seconde chronos!

Akira: bon sang Cole! j'ai pas envie de savoir ce que tu as fait hier!

Cole: je crois que c'est avec son aura.

Akira: je m'en fou!

Cole: et infatigable le mec!

Akira: cole!

Cole: et il m'a attacher les poignets dans le dos pour venger Shin, avec ma propre corde!

Akira: Cole! me force pas à t'assommer avec cette cafetière!

Sa le faisait sourire sur le coup.

Cole: désolé, mais je voulais absolument voir sa tête.

Akira: a qui?

Je me tournais vers Mike qui écoutait depuis le début.

Cole: regarde le, un mort vivant.

Je soupirais donnant ma tasse de café.

Akira: tiens, tu en aura plus besoin de moi.

Kat arrivait à son tour, les joues toute rose et un peu dans son petit monde.

Kat: bonnnjour.

Akira: tu semble de bonne humeur se matin.

kat: oui.

Je plissais les yeux, bah bien...Ren arrive pas longtemps après.

Akira: je crois que j'ai compris d'où venait ta bonne humeur.

Cole: sa y est il a regarder ce qu'il avait sous la culotte?

elle rougissait d'avantage se cachant presque derrière la boîte de céréale.

cole: bah bravo grand père, on dirait qu'elle est encore dans son petit nuage la. Tu l'as envoyé au septième ciel? car de mon côté oui, j'ai surement plus rien dans les couilles à l'heure actuel.

Bon je lui donnais vraiment un coup avec la cafetière.

Cole: mais t'es malade?

Akira: je t'avais prévenu!

Shin arrivait lui aussi semblant de mauvais humeur contrairement au autres.

Shin: faite moi pensé de changer de chambre! parce que me retrouver entre la sienne.

Il pointait son doigt vers Cole ensuite Kat.

Shin: et la sienne m'a valu une nuit blanche! 

Cole: avoue que sa ta exité, tu t'es touché la nouille en nous écoutant?

Shin: qu'est ce qui faut pas entendre.

Cole: fallait me rejoindre voyons, on t'aurais trouvé une bonne place.

Shin: pitié non! hors de question que je vois mon frère dans ses...débat torride.

Cole: c'est vrai c'était torride, toi aussi tu utilise une aura?

Shin: il a utilisé l'aura pour t'excité? ah! je le savais qu'il l'utilisait! lui qui prétendait ne pas en avoir besoin, sale menteur.

Akira: on va changer de conversation et tout de suite.

Zankou: bien j'ai faim! baiser m'ouvre l'appétit.

Voila l'autre qui s'y met aussi!

Shin: oh non, c'est encore pire que mon frère!

Zankou: t'es qu'un gringalet jaloux, tu as seulement baiser une fois dans ta vie?

Shin: mais bien sûr! et pas avec les animaux! celui qu prétend encore ça je le tue!

Zankou: il doit pas avoir grand chose cacher la dessous.

Shin: tu serais surpris.

Cole: va si surprend nous.

Il regardait tout le monde avant de se lever.

Shin: très bien! vous allez voir!

kat: il va quand même pas...

shin baissait tout pour montrer.

kat: il l'a fait!

Bon oui...j'avoue que je verse mon café à côté de ma tasse la!

Zankou: désolé mais t'es loin derrière moi.

Takuma: cesse de faire l'idiot Shin, cache moi ça.

Shin: il me respecterons maintenant! les bandes d’ignare.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mike heise

avatar

Messages : 221
Date d'inscription : 25/09/2011

MessageSujet: Re: C'est moi le personnage principal maintenant!   Jeu 19 Jan - 21:56

Cela faisait quelques mois à présent que la situation allait mieux, nous n'avons plus aucun ennemis depuis que Zankou vivait chez nous avec Kerrigan, je pense que tous nos ennemis en quelques sortes ont peur, vu sa présence à mon château. Et je peux vous dire que sa n'a pas été du tout facile pour moi de le supporter ! Surtout de le voir aussi mâchot avec ma fille, je me demande comment elle arrive à le supporter, et surtout comment elle fait pour lui trouver des bons côtés, et qu'elle puisse l'aimer, oui, parce que sa y 'est, elle a finis par tomber amoureuse d'elle comme l'avait prédit Abnar. 

En tout cas, elle arrive à le tenir en laisse grâce à ses pouvoirs, et arrive à le changer en quelques sortes, heureusement pour nous. Les frères ont réussit à faire changer également Takuma, qui est devenu aussi doux qu'un agneaux. Shin lui, prenait à nouveau un mauvais tournure, car il a encore sentis des hunters s'en prendre à ses créatures, les trouvant dangereuse et aussi pour l'argent ce qui ne lui a pas plus évidemment, et a désiré les venger. Mais, ils ont réussit à éviter le pire, Valas se charge de le surveiller, et on les supçonne étrangement une liaison, enfin soit.. Les frères ont finis par retourner au palais de Teijo, au moins sa fait déjà moins de personne chez moi. 

Je suis donc devenu rois par mon père, et je pensais que s'était plus amusant que ça.. J'étais en se moment assis sur le trône, le coude posé sur l'accoudoir pour poser ma tête sur ma main, regardant chaque personne qui venait à moi, pour me "parler" de leurs problèmes, et je peux vous dire que rester des heures assis sur se trône à les écouter, je me fait royalement chier, et j'ai mal au cul. 

" Mon rois, je suis vraiment heureux de vous rencontrer, hier.. un vampire est venu, il nous a manipulé, ma femme et moi, il m'a forcé à le regarder... couché avec ma femme, je ne pouvais rien faire et elle non plus, je ne cesse d'avoir ses images en tête, de plus, elle est enceinte de lui à présent.. J'aimerais le voir mort, s'il vous plaît, envoyé des hunters à sa poursuite.. "

Je baillais presque, sa fait presque une heure encore une fois que je fais ça. 

Mike : Hum oui, s'est embêtant, ta femme n'a pas voulu avorter ? 

" Elle dit qu'une vie est précieuse.. "

Mike : S'est qu'elle a aimé couché avec se vampire. 

" Pardon ? "

Mike : non oublie ce que j'ai dit, hum, je vais vous envoyé un hunter, vous lui décrierait se vampire en question. 

" oh merci mon rois. "

je faisais un signe de la main pour qu'il s'en aille, je regardais Akira qui arrive. 

Mike : Tu es là, pfff, si je savais que s'était aussi ennuyant d'être rois, j'aurais fais que mon père proclame Obito à la place. 

Je me levais lui montrais mes fesses. 

Mike : Regarde à force de rester assis, elle change de forme ! 

Noctis : PAPA !

Il courrait, je le prenais dans mes bras, et oui, on a eu un troisième enfant et lui grandit normalement, enfin il a juste poussé de trois ans, lorsqu'il bébé Zankou s'est approché de lui, et la prit dans ses bras, il  lui a fait peur, et lui a pissé dessus s'était comique.. Il s'est mis dans sa sphère ensuite..  mais depuis il a comprit qu'il n'était pas une menace et grandit normalement. 

Mike : Tu veux faire le sale boulot de papa ? Ils ne verront pas la différence. 


noctis : oh oui ! 


Akira qui me fait une drôle de tête, je m'asseyais à nouveau, avec Noctis sur mes jambes. une femme arrivait. 


" Je suis ravis de vous rencontrer. "


Mike : Oui, je vous écoute. 


" Cela fait si longtemps que je vous regarde dans tous les magasines, j'ai toutes vos collection de poster, toutes vos photos, je vous trouve tellement beau, je suis vraiment fan de vous, vous êtes... mon idole, mon fantasme ! "

Je clignais des yeux, Noctis qui balançait ses jambes. Je levais un oeil vers Akira qui semble pas content, s'est pas de ma faute ! Je toussais sur le coup. 

Mike : Je vois, s'est.. Gentil hum hum.. ET que puis je faire pour vous aider.. ? 

" J'aimerais que me fassiez l'amour, et avoir un enfant de vous. "

Je toussais d'autant plus. 

Noctis : Papa accepte ! 

Mike : hein quoi ?!

Noctis : Ta dit que s'était moi qui prenait les décisions ? 

Mike : Je crois pas que Papa Akira soit très d'accord. 

il regardait la tête de Akira, en effet il n'est pas très d'accord. 

' Oh mais sa ne me pose pas de problème que votre maris soit avec nous, au contraire."

Je soupirais, et cole qui arrivait sur le coup, acceptant d'accomplir ma dure tache pour aider cette femme, bah voyons, j'en levais les yeux. 

Mike : Cole, tu ne changeras jamais. 

" Votre fils, je suis également fan de vous. "

Elle était déjà toute excité à cette idée, Cole qui l'emmenait ailleurs, je me levais posant Noctis à terre. 

Mike : S'est bon, j'arrête pour aujourd'hui, sa veut mieux. 

Je regardais Akira. 

Mike : Mais s'est pas de ma faute si j'ai plein de fan qui rêve de mon corps ! 

Noctis : Et moi, on rêve aussi de mon corps ? 

Mike  : Eeeh, peut-être dans quelques années. 

Je caressais ses cheveux, je lui prenais la main pour l'emmener ailleurs, on se rendait au salon, Kerrigan et Kat faisait un concours du plus grand ventre, et oui, elles sont toute les deux enceinte, et plus en moins en même temps. kat ne veut pas savoir le sexe de son enfant avant l'accouchement, et Kerrigan, Zankou lui a déjà prévenu que s'était un fils. 


Kerrigan : Il m'a donné un coup de pied. 


Noctis : Il va ressembler à le monsieur qui fait peur ton enfant ? Parce que si s'est le cas.. il aura pas beaucoup d'ami. 

Zankou qui était juste derrière. 

Kerrigan : Il aura des tonnes d'amis, je ne m'inquiète pas pour ça. 

Elle souriait, caressant son ventre, elle levait les yeux vers Zankou. 

Kerrigan : Monsieur boude, parce que je ne veux plus rien faire avec lui, jusqu'à ce que j'accouche. 

Mike : Je vois, sa explique qu'il soit encore plus râleur qu'avant. 

Il me fusille du regard. 

Kerrigan : Sa ne fait qu'un mois qu'on en fait plus rien, mais il n'est jamais content. 

Mike : un mois pour un homme s'est énorme, pas vrai akira. 

Kerrigan : Comment ça tu dois partir à ton château ? J'ai besoin de toi ici, je peux accoucher à tout moment. 

Il râlait encore une fois, disant qu'il reviendrait aussi vite, et se téléportait. Elle se levait sur le coup. 

Kerrigan : Je trouve qu'il va souvent à son château, je me demande bien pourquoi tient. 

Cole qui arrivait, la taquinant parlant de ses autres femmes. 

Mike : Ta déjà finis avec l'autre, s'était rapide. 

Je levais un sourcils. 

Mike : Sérieux, tu l'as fait trois orgasmes ?!


Noctis : S'est quoi des orgasmes ? 


Mike : Eeeh.. ton frère t'expliqueras. 

Kerrigan : Et bah je me rend au château moi aussi ! 

Elle se levait, tenant bien son ventre. 

Mike : Ne dit pas de bêtise Kerrigan, tu n'es pas en état pour aller ou que se soit. 

Elle ne m'écoutait pas, et elle arrivait à se téléporter toute seul. 

Mike : Depuis quand elle se téléporte. 

Kat m'expliquait que s'était les pouvoir de son bébé.. Elle arrivait là-bas cherchant après. 

Laure : Oh mon maître, j'attend votre visite depuis longtemps, je suis tellement en manque, hummm, regardez ce que vous avez manqué. 

Elle marchait plus rapidement sur le coup, elle ouvrait d'un coup net la chambre, Laura toute nue devant Zankou, elle dans ses bras, collant bien sa poitrine contre lui, elle tournait un regard vers Kerrigan. 

Laure : Encore elle, elle vient tout gâcher encore une fois. 


Kerrigan : Je le savais, tu ne peux pas t'en empêcher ! depuis combien de temps sa dure ?! Tu ne changeras jamais ! 

Elle attrapait tout des affaires pour lui jeter à la figure, tient on dirait moi la première fois que j'avais la marque avec Akira. Elle avait les larmes aux yeux, Laure qui remettait ses vêtements. 

Laure : Sa ne sera pas encore pour maintenant, hum.. 

Kerrigan : Ne t'approche pas, et ne me touche pas ! 

Elle tendait la main, une pression se créait éjectant tout ce qu'il y avait dans cette chambre, Zankou était assez puissant pour rester sur place, enfin il reculait un peu. Elle regardait sa main se doutant que s'était le pouvoir de son fils, elle avait même des flammes qui apparaissait dans sa main. 

Elle finissait par le gifler une fois qu'il était proche d'elle. 

Kerrigan : Tu me répugnes. 

Elle gémissait, sentant une douleur, elle regardait ses jambes, elle venait de perdre les eaux. 

Kerrigan : aah.. 

Laure : Super, elle va accoucher maintenant. 

Zankou qui hurlait dessus pour qu'elle dégage, Laure se téléportait sur le coup. Zankou la prenait de force contre lui, pour la téléporter et l'emmener chez nous. Kerrigan avait assez de force pour le repousser, même pendant ses contractions. 

Mike : Ma fille va accoucher, Akira fait quelque chose ! 

Kerrigan : tu avais raison Kat, il continue de voir ses femmes.. Je l'ai vu avec cette femme.. complètement nue. 

Zankou tentait de lui faire comprendre que non, mais sur le moment Kerrigan restait en colère. S'était Ratziel qui arrivait, afin de l'aider à accoucher pour le mieux, sur le fauteuil. 

Mike : eeeh, sa risque rien pour la fauteuil ? 

akira qui me frappe encore ? 

Mike : Aie ! Mais pourquoi tu me frappes toujours ?!

Kerrigan : S'est douloureux.. 

Ratziel : je vais camoufler la douleur. 

Il utilisait son aura, elle ne ressentait plus aucune douleur, elle accouchait ensuite, Ratziel recouvrait le bébé, lui montrant ensuite, Kerrigan le prenait contre elle, souriant. Il avait des cheveux rouge comme Zankou. Je me mettais à côté de Zankou. 

Mike : Va falloir te faire pardonner maintenant, pourquoi tu te rends souvent à ton château, si se n'est pas pour tes "femmes" ? après tout, elle ne te donnait plus satisfaction n'est-ce pas. 

Il me fusille du regard. 

Mike : Ok ok, je dis plus rien. Mais s'est normal qu'elle trouve sa louche, surtout si elle ta vu avec cette femme nue collé sur ton torse. 

Je regardais mon petit fils, je souriais satisfait. 

Mike  On est grand père.. 

Bon, sa fait bizarre de se dire ça mais bon, et je regardais Ren. 

Mike : Et ton arrière grand père, sa fait bizarre hein ? 


Ren : En effet. 

Zankou qui disait que sa allait pas être le seul, quoi il prévoit déjà avoir d'autre enfant avec Kerrigan et puis quoi encore ?!

Mike : Oué bah va falloir déjà arriver à ce qu'elle te reparle. 

je me foutais un peu de lui, il voulait prendre son fils mais Kerrigan continuait de bouder. 

Kerrigan : Demande donc à tes autres femmes. 

Il râlait encore, elle le regardait bien. 

Kerrigan : Ah oui, alors pourquoi je t'ai retrouvé avec cette femme nue ? Et tu semblais bien la regarder, et la tenir contre toi ! Tu avais envie d'elle, ne me dit pas le contraire ! Et s'est pas la première fois que tu retournes à ton château, pourquoi ?!

Le bébé pleurait sur le coup, ce qui ennervait d'autant plus Zankou. Kerrigan tentait de le calmer, lui nourrissant tout en cachant bien pour éviter que tous le monde ne vois. 

Ratziel  : je pense que je vais vous laisser. 

Mike : Oui, on devrait les laisser "discuter" ou plutôt gueuler pour Zankou, vu qu'il ne sait faire que ça. 

On les laissait donc seul, Ren aidait Kat à marcher, il prenait vraiment bien soin d'elle. On a toujours pas eu de nouvelle de Obito, il pourrait nous dire des nouvelles, comme quoi il est toujours en vie sa serait pas mal pour commencer ! J'étais appuyé contre la table regardant Akira, on entend Kerrigan et Zankou gueulé à côté et bah quel couple. 

Noctis : Pourquoi marraine n'est pas contente ? 

Oui Kerrigan est sa marraine, et non Zankou n'est pas le parrain, le pauvre aussi non.. S'est Cole son parrain, je trouvais sa logique que se soit eux. Bien que j'ai déjà peur de la mauvaise influence de Cole enfin bon. 

Noctis : Moi aussi plus tard je veux plusieurs femmes, comme Zankou. 

Je soupirais, bah voyons..




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Akira Kirso

avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 12/09/2011

MessageSujet: Re: C'est moi le personnage principal maintenant!   Ven 20 Jan - 23:29

Bon, je voulais laissez Mike se débrouiller avec le problème des habitants mais autant que j'aille jetter une coup d'oeil avant qu'il déclenche une émeute déchaîner. Regardez le profond ennui dessiner sur son visage, lui qui aurait tout donner pour être roi autre fois.

Akira: mais c'est toi qui est roi aujourd'hui et c'est pas en faisant cette tête que tu aidera ton peuple.

Je regardais son cul levant un sourcils.

Akira: si tu me demande un massage à tes fesses se soir, je te préviens je t'envoie bouler.

Notre fils arrivait tout aussi impressionner par le travail de son père que Mike l'était sans doute autre fois.

Akira: tu devais pas faire tes devoir Noctis?

Evidemment il m'ignore, pour bosser il a la motivation de son père.

Akira: tu donne ton travail à ton fils maintenant?

Il a de la chance qu'il a une visite sinon on aurait continuer de parler de cette histoire. Je m'écartais un peu la laissant prendre la parole et bien j'aurais pas du! c'est juste une sale goupille! monsieur ne la remballe pas hein? bien sûr que non? on aime toujours se faire draguer par de joli dame au décolleté plongeant jusqu'au nombril! 
est ce que tu le ressent la Mike? le fauteuil bien confortable où tu va passer toute la nuit!?

Je tombais presque par terre, quoi? elle lui demande comme ça tout naturellement de coucher avec mon mec! en plus pour faire une gosse!

Akira: Noctis!

voilà ce que sais de prendre son fils pour faire son travail! oh Mike tu va me le payer cher! J'attrapais une bougie pour la briser en deux! c'est tout ce qu'il restera de ta queue se soir!

 Cole: de vous en faite pas ma chère, je suis disposé à m'occuper de vous.

Il passait sa main par dessus ses épaules la tirant contre lui.

Cole: ah je sais, je vais bientôt dépasser la célébrité de mon vieux père. Je vais vous satisfaire, mon père à son age risque de se bloquer le dos le pauvre.

Akira: cole!

Il faisait signe de la main l'emmenant ailleurs.

Akira: on va avoir une sérieuse discutions tout les deux! 

je lui tapait l'arrière de la tête.

Akira: elles ne sont pas valable tes excuses! aurais pu refuser directement mais non! monsieur préfère se faire draguer! je vais peut être accepté les rendez vous qu'on me fait! et oui tu es pas les seul a avoir la côte mon grand roi!

je fais la tête et j'ai de très bonne raison, on retrouvait les autres Kat encore entrain de comparez son ventre avec celui de Kerrigan.

Kat: oui mais c'est normal que le tiens est plus gros, si il aura la même taille que son père sa se comprend. Je te pleins lors de l’accouchement Kerrigan, j'espère que le miens sera rikiki.

kat posait sa mains sur son ventre voulant le sentir bouger.

Kat: ah oui, c'est un petit remuant.

Zankou: c'est moi le monsieur qui fait peur?

Kat: qui d'autre hein? tu as déjà vu ta tête?

Zankou: elle est parfaite ma tête!

Kat: elle fait flipper!

il détournait le regard faisant en effet mauvaise tête, enfin je trouve que c'est la tête qu'il fait tout les jours.

Zankou: j'aurais du poser la marque, sa aurait été plus rapide! mais non! madame voulait savoir ce que sa faisait d'avoir un enfant grandir dans son ventre! et du coup, je vis comme un moine!

il fusillait Mike de sa remarque

Akira: oui c'est vrai Mike et tu sera peut être bientôt se que sa fait.

je le souriait oui je boude encore!

Zankou: je dois retourner au chateau

il levait les yeux écoutant encore Kerrigan se plaindre de son absence.

Zankou: j'ai des choses à faire la bas kerrigan, tu n'es pas seule ici et tu peux toujours m'appeler si tu accouche. je reviens vite

Il partait malgré tout.

Cole: peut être qu'il s'envoie en l'air avec ses autres femmes.

Akira: Cole ne dit pas des choses pareil!

Cole: bah quoi? si il peut plus rien faire avec elle, il va voir ailleurs.

il regardait ses mains déjà prêt à se venter.

Cole: elle a jouis trois fois cette petite coquine, qu'est ce que tu veux j'ai l'art et la manière avec ses dames.

Akira: tu as quand même pas essayer de la mettre enceinte?

Cole: bien sûr que non! je suis pas idiot.

Je faisais un drôle de tête, je suis pas très sûr vu que tu tiens de ton père.

Cole: pendant qu'elle tentait de se remettre des préliminaire j'ai foutu une capote et op! le reste à suivis. On sais très bien qu'elle serait revenu le ventre rond et demanderais du frique en échange, pas question qu'on me ramène plein de gosse. 

bien c'est déjà une bonne chose

kat: ma puce, il a peut être...simplement des choses à faire, c'est vrai que mon père a toujours été un démon à faire mais...hum.

elle n'est pas plus sûr non plus on dirait, sa ne va pas décourager kerrigan d'y aller au contraire.

Kat: elle arrive à utiliser certain pouvoir du bébé, d'ailleurs sa été très pratique pour elle pour toute ses envies nocturne.

C'est ainsi qu'elle arrivait au chateau de zankou, en cherchant après elle finissait par entendre la voix de Laure et entrait net dans la chambre.

Zankou: kerrigan? qu'est ce que tu fais ici?

il repoussait Laure sur le coup

zankou: qu'est ce que tu raconte? elle était déjà en poil dans ma chambre quand je suis arrivé!

il se protégeait le visage de tout les projectiles.

Zankou: tu veux bien te calmer!

il réussit à s'approcher d'elle, mais Kerrigan refusait tout contact et utilisait même ses pouvoirs pour ça.

Zankou: sa suffit Kerrigan! ta crise est complètement inutile! je couche plus avec cette succube!

 il passait par de là le bouclier, mais tout ce qu'il gagnait était une gifle. Sa faisait la deuxième fois qu'il recevait une gifle de sa part et la deuxième fois dans sa vie entière.

Zankou: kerrigan..

il se reculait baissant les yeux vers le sol.

Zankou: sérieusement Kerrigan? et toi DEGAGE!

Il la prenait un peu de force se téléportant jusqu'au chateau, on se retournait vers lui les voyant déjà de retour mais vu la tête de Kerrigan et sa façon de le repousser..sa sais mal passé.

Zankou: elle est entrain d'accoucher.

kat: oh mon dieu!

akira: qu'est ce que tu veux que je fasse! il a une difference entre une marque et un accouchement...normal!

Zankou râlait sur le coup.

Zankou: tu ne me laisse même pas expliquer! elle était était déjà à poil dans la chambre bordel! c'est une succube, elle se foutrait à poil n'importe où pour baiser! elle se nourrit comme ça!

C'est Ratziel qui arrivait pour l'accouchement.

Cole: sa fait longtemps Ratziel.

Moi je donnait un claque à Mike.

Akira: tu l'as mérité et puis sa me fait du bien.

Kat: ça va aller ma puce, fait le petit chien! pffouuu, pffouuu!

elle se mettait bien vite à côté de Ratziel le voyant faire ses miracles.

Kat: tu viendra à mon accouchement, même si c'est pour que retirer ma douleur d'accord?

on attendait tournant un peu en rond, enfin surtout nous jusqu'à entendre les pleures d'un bébé. sa y est il est né! je m'approchais un peu juste pour le voir, ouais grand père..ah mon age c'est assez étrange mais je reste heureux de l'être.

Zankou: ouvre encore la bouche Mike et je te brise en eux.

Kat: il est trop chou! tu as fais du bon travail Kerrigan.

Zankou: et sa sera pas le seul, je compte bien vite passez au suivant.

Kat: oh! tu ne pense donc qu'à ça! profite déjà de ton fils avant de voir plus grand!

oui surtout que c'est déjà mal barré avec Kerrigan.

Zankou: kerrigan! je n'ai plus d'autres femmes et je te l'ai déjà dit! je les tous viré du chateau!

il frottait son visage ayant vraiment du mal avec elle.

Zankou: tu m'oblige à me répété encore! elle était déjà nue dans ma chambre! et je la tenais pas contre moi, j'étais sur le point de la repousser quand tu es entré! cesse de m'obliger à me justifier! je ne devrais pas à le faire!

Kat: mon père n'est vraiment pas doué avec les femmes, il ne l'a jamais été.

Zankou: silence! ou je te ferais accouché toi aussi petit insolente!

bon on les laissait un peut tranquille.

Kat: Ren voyons, je peux encore marcher toute seule tu sais?

On les entendais encore se chamailler.

Zankou: très bien! je me rend au chateau régulièrement pour m'occuper des affaires des enfers et pour cela je dois communiquer avec mon père! et si je le fais dans mon chateau c'est pour qu'il ne sache rien sur toi.

J'étais pas au courant de cette histoire, oui faut dire qu'il crie tellement fort qu'on entendant sa conversation d'ici.

Zankou: si il venait à être au courant de ton existence il fera le nécessaire pour te supprimé petite folle! savoir que son fils est..humph! contrôlé femme le mettrait hors de lui!

il levait la main préférant laisser tomber.

Zankou: je reviendra quand tu sera calmer!

il se téléportait pour le moment, je cache pas que sa fait du bien un peu de calme.

Kat: je vais m'étonner moi même mais je crois que mon père était sincère, il aime kerrigan d'une façon bien à lui mais..il n'avait jamais eu aucun respect pour les femmes avant de rencontrer Kerrigan.

Akira: tu as sans doute raison Kat, mais si il aurait été sincère dès le début avec ses aller retour au chateau, elle n'aurait jamais eu besoin d'être aussi méfiante. comme je me méfie maintenant des visites des habitants au prêt du grand roi.

Elle levait le sourcils regardant Mike.

Kat: qu'est ce que tu as encore fait?

Akira: monsieur prend un bon plaisir à se faire draguer par ses fans.

Kat: Mike!

Akira: et se sert en plus de son fils pour faire son travail!

Kat: tu as de la chance que je suis enceinte sinon je t'aurais donner une bonne leçon! je vais voir Kerrigan!

elle se levait tenant bien son ventre.


Kat: tout va bien Ren, je vais pas très loin.

elle retournait prêt de Kerrigan s'asseyant sur le canapé en face.

Kat: tu as un très beau fils ma puce, j'espère qu'il s'entendra bien avec mon fils ou ma fille dès qu'il voudra monter le bout de son né bien sûr. écoute ma belle, je sais ce que mon père était avant de te connaitre, j'ai malheureusement grandis dans se monde la. Aujourd'hui il n'est plus du tout le même et cela grâce à toi, il ne prendrais aucun risque pour ne pas te perdre. Alors juste avoir une relation avec une succube et te perdre..non je ne pense pas.

elle caressait la tête du bébé.


Kat: en tout cas j'espère qu'il n'héritera pas trop le caractère de son père.

Shin: c'est risque d'être difficile, la plupart de ses fils hérite de son foutu caractère! suffit de voir celui qui me suit partout.

il regardait d'ailleurs autour de lui afin de voir si il l'a semer.

Shin: j'en peux plus, c'est pire qu'un chien ce mec! il me suivrait presque au chiotte si je l'en empêchait pas!

Kat: tu as un chat sur la tête.

Shin: hein? oh!

il le prenait caressant sa tête.

Shin: j'ai trouvé des chaton enfermer dans un sac poubelle, celui ci voulait sans doute pas me quitter.

Kat: les pauvres et ils vont bien.

Shin: je m'occupe d'eux.

il posait déjà le chat sur le ventre de Kat.

Shin: justement il aura besoin d'une famille.

kat: que tu es mignon! d'accord tu as gagné! je vais te garder, mon petit Jiji! il parait que tu as ouvrt un centre pour t'occuper des animaux errant et blesser Shin?

Shin: il faut bien que quelqu'un s'occupe d'eux non? et puis d'après l'ours qui me suit partout, c'est un bon moyen de canalisé ma colère. Mais retrouver des animaux affamé, mal traité chaque jours..je sais pas si sa m'aide vraiment.

kat: tu leurs donne une nouvelle vie, je pense au contraire que sa t'aide.

il soupirait sentant déjà qu'il l'avait retrouver.

Shin: quoi? j'ai pas de compte à te rendre, je vais où je veux! et puis j'offrais à "jiji" une nouvelle famille...tu vois? tout va bien.

kat: tu semble te faire beaucoup de soucis pour Shin grand frère.

Elle jouait avec les pattes du chaton tout en regardant valas.

Kat: tu te serais pas attacher à lui? c'est vrai qu'il est tout mignon.

Shin: mignon, je suis pas mignon! on dit d'un chat qu'il est mignon, j'ai l'air d'être un chat?

Kat: mais oui, un petit chat blanc.

Shin: je reprend Jiji!

kat: non! c'est mon chat!

elle le lâchait tenant son ventre grimaçant.

Shin: quoi? c'est bon tu peux le garder je plaisantait.

Kat: c'est pas ça, je crois qu'il m'a donner un coup.

Shin: c'est censé faire si mal?

Elle gémissait encore ressentant à nouveau de la douleur.

Shin: oh! tu va quand même pas...

Il regardait entre ses jambes voyant du sang qui si coulait.

Shin: sa non plus c'est pas perdre les eaux! éh!

Akira: quoi?

Shin: sa se voit pas? 

Akira: Kat! non ne te lève surtout pas!

Kat: qu'est ce qui se passe? je vais pas perdre mon bébé?

Akira: bien sûr que non, Ratziel!

Shin: pas le temps d'attendre, je vous téléporte à l'hôpital!

c'est ce qu'il faisait, les médecins se dépêchait de l'allonger. Kat tenait la main de Ren complètement effrayer.

Kat: il faut sauver notre bébé.

Akira: vous serez sauvez tout les deux.

On devait rester la pendant que les médecins s'occupait d'elle, l'attente était très long voir même inssupportable. Ren demandait toute les dix minutes des nouvelles jusqu'à qu'un médecin arrivait.

" elle a fait ne émoratige, le bébé va bien mais kat aurait besoin de transfusion..le problème c'est que aucun groupe sanguin ne correspond au siens."

Akira: qu'est ce que sa veux dire?

" qu'elle a un groupe sang unique, on ne pourra pas faire plus pour le moment"

Akira: on peut la voir?

" bien sûr, mais elle est insconciente"

il nous faisait entrer, le bébé était dans une sorte de couveuse.

akira: pourquoi il est la dedans? vous avez dit qu'il allait bien.

" oui mais il est très fragile, vous l'avez ammener à temps il aurait pu ne pas survivre"

contrairement à Kat, il est tout blanc. Que se soit ses cheveux, oreille et sa queue.

" c'est rare, mais c'est comme voir un lion blanc venir au monde."

Akira: un albinos?

" c'est ça"

je regardais kat ensuite, elle est vraiment très pâle.

Akira: tu va t'en sortir Kat.

Zankou: je vais lui donner mon sang.

" mon dieu! qui etes vous?"

Zankou: dieu ne pourra rien pour toi si tu te dépêche pas de sauver ma fille.

" votre fille?"

zankou: prend mon sang! maintenant!

Akira: si tu lui fais peur sa sera difficile zankou, vous en faites pas il ne vous fera pas de mal.

" c'est le diable c'est ça?"

zankou: je le serais seulement si tu échoue "docteur"

il présentait son bras.

" je dois d'abord voir si vous êtes compatible"

bon l'aiguille ne traversait même pas sa peau.

" l'aiguille se plie.."

Zankou: bon sang! donnez moi ça!

il le faisait lui même, vérifiait rapidement le compatibilité.

" c'est extraordinaire, j'ai jamais vu une tel composition"

akira: sa pourra sauver Kat?

" oui je commence la transfusion."

on restait la tout le long même si sa dirait plus d'une heure, kat finissait par ouvrir les yeux.

kat: il est où mon bébé?

akira: Kat? tu es réveillé, ne me fait plus jamais une tel peur! 

j'approchais la couveuse juste pour qu'elle puisse le voir.

kat: il est malade? 

Akira: non ne t'en fais pas, tu pourra bientôt le prendre dans tes bras ok?

Elle avait les larmes aux yeux posant sa main sur la vitre.

Kat: il est trop beau! 

Zankou se téléportait n'ayant plus besoin de lui ici.

Kat: mon père était ici?

Akira: oui et il ta sauver la vie.

Elle souriait sur le coup.

Kat: où est Kerrigan? elle doit voir Komura aussi.

Akira: il va s'appeller Komura?

kat: oui, avec Ren on a passer des heures à choisir un nom. Si sa serait un garçon et hériterais des mes attribut de kistune sa serai Komura.

Akira: c'est un joli non.

Zankou revenait juste avec Kerrigan qui tenait encore son fils dans ses bras.

Zankou: tu vois, je t'avais dit qu'elle allait bien. Apprend à me croire un peu sa te changera.

kat: attend papa, merci beaucoup.

Zankou: mmh

il se téléportait repartant rapidement

Kat: tout compte fait on l'aura eu le même jour comme on voulait.

Shin regardait discrètement à l'intérieur avant de sortir de l'hôpital les mains dans les poches. En passant à côté d'une voiture il repérait un chien à l'intérieur évidemment il suffoquait à cause de la chaleur. Il brisait la vitre pour faire sortir.

Shin: c'est bon tu crains plus rien maintenant.

"hé! vous êtes complètement malade ma voiture!"

Shin: vous avez laisser votre animal à l'intérieur, vous avez la temprature qu'il fait?

Shin recevait un coup de poing, il frottait le sang sur sa lèvre.

" je vais ce que je veux avec mon chien, maintenant tu va regarder pour ma bagnole sale mioche!"

les yeux de Shin devenait subitement blanc venant venir beaucoup d'autres chiens dans les alentours.

" ils sortent d'où ceux la?"

Shin: vous vous croyez tous supérieur mais si mes créatures venait à se retourner contre votre sale espèce, vous serez tous anéantis.

les chiens s'approchaient d'avantage montrant les crocs se montrant de plus en plus menaçant.

Shin: se type mériterais de crever valas, alors n'interviens pas.

Il levait les yeux vers lui fronçant les sourcils.

Shin: pourquoi je devrais le laisser en vie hein? 

C'est vrai, si il commentait à nouveau l'irrépable il sera à nouveau enfermer et ne pourra plus venir en aide des animaux en détresse. Sur le coup il fermait les yeux stoppant son pouvoir.

Shin: dégage avec ta maudite bagnole minable, je garde ton chien il sera plus en sécurité à mes côté.

Les autres chiens retournait chez eux tranquillement.

Shin: ça va...il a juste eu une grosse frayeur.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mike heise

avatar

Messages : 221
Date d'inscription : 25/09/2011

MessageSujet: Re: C'est moi le personnage principal maintenant!   Lun 23 Jan - 23:11

On étaient toujours dans la cuisine à entendre Kerrigan et zankou se disputer, on a même pas besoin, de faire genre et écouter ce qu'ils disent, on entend tout depuis la cuisine, se n'est pas difficile, vu la grosse voix de Zankou, je croisais les bras, il disait pourquoi il se rendait au château. Je regardais bien Akira à cette instant, si le père de Zankou apprend l'existence de Kerrigan et du fait qu'il arrive à le contrôler et changer sa nature, sa risque de ne pas lui plaire, et il viendrait pour s'occuper d'elle... Franchement tout ça ne me rassure pas du tout, et si il finissait par s'en rendre compte, et qu'il s'en prenne à kerrigan ? 

Kerrigan : Qu'il ne sache rien sur moi ? Et qu'est-ce qu'il ferait s'il l'apprenait hum ? 

Elle détournait le regard, continuant de s'occuper de son fils en même temps. 

Kerrigan : Tu viens de tout inventer de toute pièce, tu n'avais pas d'autre excuse sous la main ? J'aurais presque pu te croire. 

Zankou était agacé, il préférait s'en aller la laissant se calmer. Elle avait du mal à avoir entièrement confiance en Zankou, elle se demande à chaque fois ce qu'il fait lorsqu'il s'en va.. S'est plutôt normal vu ce qu'il est après tout.

Nous dans la cuisine, on regardait kat, qui disait, que même si sa la surprenait, qu'elle pensait qu'il ne mentait pas. Mais Akira comprenait malgré tout Kerrigan et le fait qu'elle soit aussi méfiante concernant Zankou et s'est allé retour au château, vu qu'il ne voulait jamais lui dire ce qu'il  y faisait et pourquoi il y retournait jusqu'à aujourd'hui. 

Mike : Hein qu'est-ce que tu veux dire ? Rooh s'est encore cette histoire avec cette femme.

je soupirais. 

Mike Mais je m'en fiche de ses femmes qui me drague ! 

Bon pour le coup de Noctis, je ricanais, moi je trouve sa plutôt drôle. 

Mike : Il faut bien que je lui apprend comment devenir un jour rois. 


Noctis : Oui, moi je veux devenir comme papa. 


Mike : Mais se sera à Cole de prendre la place. 

Noctis : Quoi ? S'est pas juste. 

Il faisait une mine de boudeur sur le coup. Kat partait donc voir Kerrigan, Ren désirait l'aider, il est vraiment gnangnan avec elle, je me demande si il était comme ça avec notre mère, enfin soit. Kat partait retrouver Kerrigan qui tentait de penser à autre chose, en s'occupant de son bébé. Elle lui souriait lorsqu'elle disait que son bébé était  beau. 

Kerrigan : bien sur qu'ils s'entendront bien, j'en suis certaine. 

Elle l'écoutait bien, aimant toujours discuter avec elle, et surtout, s'est à elle qu'elle confie tout, surtout concernant Zankou et ce qui n'allait pas. 

Kerrigan : Alors tu penses qu'il dit la vérité.. ? 

Elle baissait le regard. 

Kerrigan : Se n'est pas facile, j'essaye vraiment de lui faire confiance, et de me dire qu'il a changé pour de bon, mais une partie de moi a peur qu'il reste se démon, ou qu'il le redevienne. Je suis tombée amoureuse de cette homme que j'ai réussis à changé, mais si un jour il disparaît.. 

Elle ricanait lorsqu'elle parlait du bébé. 

kerrigan : Oui je l'espère aussi. 

Shin arrivait ensuite, parlant de Valas, tient il en a déjà marre de lui on dirait. Kat remarquait ensuite se chat qu'il avait sur la tête. Il le posait déjà le chat sur le ventre de Kat, expliquant son histoire, et voulait même lui donner, bien sur Kat craquait rapidement sur le chat, et lui trouvait déjà un prénom. 

Kerrigan : S'est une très bonne action, les animaux ont besoin d'aide. Tu les sauves, tu as très bon coeur Shin, je suis certaine que tous ses animaux t'en sont reconnaissant. 

Valas arrivait aussi tôt par téléportation, regardant bien Shin. 

Valas : Tu pourrais prévenir où tu vas au lieu de t’éclipser sans rien me dire. 

Kerrigan souriait, trouvant cela plutôt mignon qu'autre chose, sa prouvait juste que Valas s'inquiète pour Shin, et qu'il l'aime tout simplement.  Il levait un oeil vers le chat que tenait Kat, il croisait les bras de ce qu'elle lui disait. 

Valas : Qu'est-ce que tu vas t'imaginer, je tiens juste à savoir où il va, s'il lui arriverait quelque chose, je serais où il se trouve pour l'aider. 

S'est surtout une excuse, au fond, il est juste super possessif, et tient à le tenir à l'oeil. Il ne peut plus le lâcher. Shin le prenait mal, du fait que Kat disait qu'elle le trouvait mignon, ils se taquinaient tout les deux sur le coup. 

kat tenait ensuite son ventre, elle semblait avoir mal, Valas fronçait les sourcils se demandant ce qu'elle aviat. Kerrigan se levait sur le coup, voyant que la douleur empirait, elle s'inquiétait bien sur el coup, comme tout le monde. 

kerrigan : est-ce que ça va ? 

On voyait du sang couler le long de ses jambes. On arrivait sur le coup, s'est pas vrai... Ren la prenait contre elle. 

Ren : Il faut l'aider ! 

On voulait appeler Ratziel, mais Shin préférait tous les téléporter pour l'emmener à l'hôpital. Les médecins se chargeait rapidement de prendre en charge Kat. Ren était très inquiet, et n'arrivait pas à rester sur place. L'attente était vraiment horrible, mon père n'arrêtait pas de demander au médecin son état, on avait enfin une réponse claire. 


Ren : Mais il y a bien moyen de trouver un sang compatible pour elle non ?!


Mike : S'ils en avaient, ils auraient déjà faire le nécessaire tu ne crois pas ? Calme toi. 

On partait la voir, son bébé était dans une couveuse, mais les médecins nous rassurait disant qu'il allait bien. Ren s'asseyait auprès d'elle,  lui tenant la main, il avait déjà perdu notre mère, je doute qu'il ait envie de revoir celle qui aime mourir, mais je suis sur que Kat va s'en sortir, elle est forte.

Mais s'est là que Zankou apparaissait à l'hôpital, on le regardait bien alors qu'il disait qu'il allait lui donner de son sang pour qu'elle guérisse.. Mais oui évidemment, le sang de Zankou pourra la sauver ! J'étais quand même étonné qu'il veuille bien l'aider enfin soit. Mais les médecins n'arrivait même pas à enfoncer l'aguille dans la chair de Zankou, celle-ci se pliait, du coup Zankou le faisait lui même, j'en avais presque une goutte derrière la tête, sérieusement ? Je me demande si ses couilles sont aussi dure, si on lui donne un coup de pied là, sa sera comme donner un coup de pied à une pierre ? Bah quoi on sait jamais avec ce type ! 

Les médecins faisaient donc le nécessaire, envoyant le sang de Zankou dans celui de Kat afin de la sauver, et sa fonctionnait, sa l'a sauvait. Zankou partait aussi vite qu'il était venu, ayant toujours sa grande fierté.

Kat se réveillait peu de temps après, Ren était bien entendu plus que soulagé de la voir revenir à elle. 

Ren : Tu vas bien, j'ai tellement eu peur. 

Elle regardait ensuite son bébé. 

Ren : Il va bien, ne t'en fait pas. 

Oui, ils avaient déjà réfléchit à tout, concernant le prénom et tout ça, et se sera donc Komura. Zankou revenait ensuite accompagné de Kerrigan, qui désirait la voir, s'inquiétait vraiment pour elle. 

Kerrigan : s'est normal que je puisse m'inquiéter non ? 

Elle s'approchait de Kat, Kat remerciait son père de l'avoir sauvé, Kerrigan tournait le regard vers Zankou à cette instant, il se téléportait aussi tôt. Elle s'approchait ensuite de la couveuse regardant son bébé, elle lui souriait. 

Kerrigan : Oui, il est magnifique. 

Elle regardait son bébé, n'ayant pas encore trouvé de prénom pour lui. Déjà que Zankou lui avait prévenu que s'était à lui de donner le prénom à ses fils, elle regardait vers Kat. 

Kerrigan : Je pense que je devrais discuter avec Zankou, j'ai été un peu dure avec lui. 

Mike : Tu as de bonne raison d'être dure avec lui, moi non plus je n'ai aucune confiance en se type. 

Kerrigan : Il a changé, j'en suis certaine à présent, le Zankou d'autre fois, n'aurait pas sauvé Kat. Il est devenu bon, et me respecte, il n'a plus d'autres femmes, j'aurais du lui faire confiance. 

Elle regardait à nouveau vers Kat. 

Kerrigan : Félicitation pour Komura, toi aussi Ren, vous avez un fils magnifique. 

Ren : Merci, toi aussi Kerrigan. 

Elle regardait bien vers son fils. 

Kerrigan : Tu pourrais nous téléporter voir papa, je suis sur que tu peux y arriver, il n'a pas encore eu l'occasion de te prendre à bras. 

une seconde après elle était téléporté, je m'installais sur un fauteuil. 

Mike : Et bah, j'espère qu'il ne l'a pas envoyé à l'autre bout du monde. 

Elle regardait zankou qui était assis dans le canapé, semblant bouder, elle s'approchait de lui sur le coup. 

Kerrigan : Excuse moi, sa devait être mes hormones qui travaillaient... lorsque je t'ais vu avec cette succube, complètement nue.. Je.. Je crois que j'ai eu peur, je t'aime Zankou, alors l'idée que tu puisses voir une autre femme que moi.. 

Elle soupirait ne sachant pas comment expliquer cela. 

Kerrigan : J'ai juste peur de te perdre, que tu redeviennes celui que tu étais. 

Elle lui donnait son fils, pour qu'il puisse le prendre dans ses bras. 

Kerrigan : Evite de le casser, tu ne contrôles pas ta force. Mais bon, s'il tient de toi, il va être costaud lui aussi. 

elle lui souriait, Zankou le prenait le soulevant pour bien le regarder. 

Kerrigan : Comment tu veux l'appeler ? 

Elle s'installait à côté de lui, passant sa main sur sa cuisse, elle l'embrassait ensuite. 

Kerrigan : Merci pour kat, tu lui as sauvé la vie. Tu es quelqu'un de bien Zankou. 

Il faisait mine de rien, faisant son mauvais côté, mais elle souriait malgré tout sachant que s'était un jeu qu'il se faisait. 

Kerrigan : Si ton père apprenait mon existence, et le fait que tu ais changé, il s'en prendrait vraiment à moi ? Il pourrait arriver à te faire redevenir comme avant ? 

Elle s'inquiétait bien sur. 

Kerrigan : Et si il était déjà au courant de tout... ? 

Zankou lui redonnait l'enfant, elle le prenait donc contre elle, restant inquiète de tout ça. 

Kerrigan : Qu'est-ce qu'il te demande de faire, comme.. Travail ? J'espère que ne tue personne pour lui ? Zankou, je veux savoir la vérité. Je ne veux plus que tu me caches des choses à présent, je veux que tu sois sincère avec moi. 

Du côté de Shin, celui-ci avait découvert un chien enfermer dans une voiture, qui suffoquait presque à l'intérieur à cause de la chaleur. Bien sur, sa ne plaisait pas à Shin, il brisait la vitre pour récupérer le chien. LE type qui revenait avec vu toute la scène et s'énnervait pour sa voiture. 

Shin s'énnervait du coup de poing qu'il recevait, et le peut d'intérêt que le maître éprouvait pour son chien. Il utilisait sa magie pour appeler bien de chiens de cette façon, qui grognaient tous à la vue de cette homme. 

Heureusement Valas apparaissait avant que les choses tournes mal, il posait la main sur l'épaule de Shin. 

Valas : Sa suffit Shin, je pense qu'il a comprit le message. 

Il retirait sa main de lui. 

valas : je ne te laisserais pas le tuer. 

Il plissait les yeux. 

Valas : Tu as déjà oublié, si tu recommences à tuer quelqu'un, tu seras cette fois ci punit, tu seras à nouveau enfermer pendant va savoir combien de temps. S'est vraiment ce que tu souhaites ? Je doute que s'est comme ça que tu arriveras à sauver tes animaux. 

Shin arrêtait sur le coup, laissant le type s'en aller et les chiens repartaient chez eux. Il le regardait bien sur le coup, il attrapait sa main pour le tirer vers lui, attrapant son visage pour le lever. 

Valas : Non ça va pas, au contraire. Si je ne serais pas intervenu, qu'est-ce que tu aurais fait hum ? Tu laisses trop tes émotions, essaye de te contrôler un peu. 

Il l'embrassait. 

Valas : Si je suis aussi collant avec toi, s'est justement pour se genre de chose, je ne veux pas te perdre, Kat a sans doute raison, je tiens à toi. 

Il réfléchissait. 

Valas : Et, j'aimerais moi aussi un enfant avec toi, je possède le dons te poser une marque moi aussi, alors... 

La tête de Shin en se moment, il détournait le regard. 

Valas : Tu ne veux pas évidemment, qu'est-ce que je suis pour toi Shin ?

Il le regardait à nouveau. 

Valas : Je veux être plus qu'une distraction pour toi, reviens me voir quand tu te seras décidé à m'ouvrir ton coeur, parce que moi je veux plus qu'une distraction, je te veux entièrement Shin. 

Il le regardait bien et se téléportait ensuite. 

Ratziel : Et bien, grand frère, tu sembles avoir conquis le coeur d'un fils de Zankou, j'ignorais qu'il pouvait aimer. 

Il souriait se moquant un peu de lui. 

Ratziel : J'étais venu pour t'empêcher moi aussi ta petite crise, mais j'ai vu Valas apparaître ensuite, je l'ai laissé faire. 

Il regardait se chien que Shin tenait toujours dans ses bras, s'était encore un chiot. 

Ratziel : Tu as enfin trouvé quelqu'un qui te respecte pour ce que tu es, aucun de nous n'as eu cette chance, et aucun de nous n'a eu d'enfant, tu devrais foncer. 

Il haussait les épaules. 

Ratziel : Enfin, je dis ça moi, mais tu fais ce que tu veux. 

Il levait la tête. 

Ratziel : On m'appelle, le travail et encore le travail, être archange n'est pas de tout repos. 

Il revenait vers son frère.

Ratziel : Ne fait plus de bêtise ok ? 

Il se téléportait ensuite. Kat qui allait beaucoup mieux, était sortie de l'hôpital avec komura, tous le monde était rentré à la maison. Je regardais Zankou du coin de l'oeil, il semble s'être réconcilier avec kerrigan on dirait. 

Noctis : Papa.. Papa.. 

Il tirait sur ma manche. 


Mike : Quoi noctis ? 


Noctis : J'ai faim. 


Mike : Et bah va demander à akira. 

vu la tête qu'il me fait, on dirait qu'il me boude toujours, je le prenais à braS. 

Mike : Ok, je m'en occupe. 

Je partais avec Noctis à la cuisine, lui préparant de quoi manger, et d'ailleurs je mangeais avec lui. 

Mike : non mais tu ferais quoi à ma place ? Tu vois, il y a cette femme, qui me drague.. Mais s'est pas de ma faute ! Et ton papa, m'en veux, alors que j'y suis pour rien moi ! Je suis innocent dans cette histoire, et j'ai pas envie de dormir dans le canapé se soir. 

Je soupirais, oui je me confie avec mon fils qui était entrain de manger ses kellog's. 

Noctis : Bah, moi quand vous êtes faché, quand je fais une bêtise, je fais mon regard tout triste, et ça marche. 

Je tapais mon poing dans ma main. 


Mike : S'est une bonne idée, il craquera quand je lui ferais mon regard là ! Merci mon fils. 


Noctis : Je peux avoir un nouveau jeu, je t'ai aidé. 


Mike : Oui, mais ne dit rien à papa Akira, sinon il va encore m'engueulé, se sera notre secret. 


Noctis : D'accord ! 

Je partais donc voir Akira, je me mettais à genoux devant lui, attrapant ses mains. 

Kerrigan : Oh mon dieu, regarde kat. 

Elles pensaient déjà que j'allais lui demander sa main, elles étaient toute hystérique à cette idée. Par contre la tête de akira, il se demande ce qu'il fabrique. 

Mike : Pardonne moi, je m'en fou de cette nana au gros seins, je te jure. 

Je clignais des yeux, faisant ma tête de chien battu comme Noctis, il me donne un coup sur la tête, mais ! S'était pas censé se passer comme ça, je me relevais sur el coup. 

Kerrigan : Ah non il fait encore l'idiot. 

Mike : Pourquoi tu me frappes, tu étais censé craquer ! Et m'emmener dans la chambre pour qu'on se réconcilie ! S'était notre plan avec Noctis ! 

Laure était venue jusque chez nous, espionnant un peu, elle était déjà toute excitée à l'idée de voir autant d'homme, mais elle sentait un qui était seul, elle se téléportait donc jusqu'à lui, elle s'approchait alors qu'il était occupé sur son ordinateur. 

Laure : Salut toi, moi s'est Laure. 

Elle regardait bien Cole, glissant son doigt entre son décolleté, elle avait des cornes, une queue de succube, on voyait donc directement ce qu'elle était. 

Laure : Je suis affamée, hum oui, je sais que tu en meurs envie toi aussi. 

Elle retirait sa robe, se mettant nue devant lui, bien sur Cole ne se gênait pas pour bien la regarder. Elle s'asseyait ensuite à califourchon sur lui, ouvrant sa chemise pour libérer son torse, elle l'embrassait ensuite. Cole était un homme à femme, alors s'était facile pour Laure. 

Une fois qu'ils avaient finis, Cole descendait en bas, Laure l'accompagnait ensuite, le voyant s'asseoir dans le fauteuil, elle s'asseyait sur ses jambes, passant une jambe sur l'autre, je plissais les yeux s'est qui encore celle là ? Sa robe est tellement minuscule, et on voit qu'elle porte pas de culotte en dessous ! 

Mike : cole tu pourrais éviter d'emmener tes... P... U.... T, ici, je te signal que Noctis est là ! 

Kerrigan : Qu'est-ce qu'elle fait ici celle là ?!

Laure : Tu es jalouse ma chérie, parce que je suis bien plus sexy que toi, je ne sais même pas ce qu'il te trouve. 

Elle parlait de Zankou évidemment. 

Laure : Il a adoré me faire toutes ses choses, tu veux que je te les décrives ? 

Kerrigan : Oh !

Elle se levait déjà mécontente, prête à lui donner une leçon, Laure ricanait vu que Zankou la calmait. 

Laure : Et bien, les rumeurs étaient donc vrai, tu as réussis à changer le démon le plus effrayant de tous, à un gentil humain doux comme un agneaux. Son père va être bien surprit lorsqu'il apprendra la nouvelle. 

Le regard que lui faisait Zankou était presque meurtrier sur le coup. 

Laure : S'est un secret s'est ça ? Je vois.. Mais vu comment tu m'as rejeter, pourquoi je devrais garder se secret hum ? Bon, j'ai trouvé un nouveau mâle, alors tant que j'aurais de quoi me distraire, je resterais très sage, mais si on me l'enlève, ma langue pourrait me trahir. 

Elle souriait. 

Laure : Arrête tes menaces Zankou, j'appartiens à ton père, je doute qu'il serait ravis que tu me tues. 




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Akira Kirso

avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 12/09/2011

MessageSujet: Re: C'est moi le personnage principal maintenant!   Mar 24 Jan - 22:56

Zankou tournait le regard qui arrivait par téléportation grace au pouvoir de son fils, sur le coup il regardait ailleurs encore entrain de grogner dans son coin.

Zankou: si tu es encore venu me parler de cette succube, c'est pas la peine Kerrigan.

Il était étonné, c'était uniquement pour s'excuser qu'elle se présentait à lui.

Zankou: tu me crois maintenant? pourquoi se soudaine changement? 

il soupirait tapant sa main à côté de lui pour qu'elle s'installe.

Zankou: même si je venais à changer à nouveau ton pouvoir me ferais revenir Kerrigan, c'est justement pour ça que je tente de te protéger même si c'est en te cachant certaine chose de mes activité.

il prenait son fils le regardant bien.

Zankou: si j'ai jamais réussit à te briser je pense que je peux y faire avec lui.

il le tenait dans sa grande main tout en regardant Kerrigan du coin de l'oeil.

Zankou: Mon fils se nommera Lucian.

il retrouvait un peu le sourire après se baiser, mais faisait mine de rien pour les remerciement avec Kat. 

Zankou: mmh, c'était uniquement évité que me fasse une crise de pleure si elle serai venu à mourir. Je vois rien de gentil la dedans kerrigan, ne me transforme pas non plus en ourson.

Sa y est elle posait les vrai question qui l'inquiétait, Zankou rendait Lucian à sa mère.

Zankou: tu n'as pas à t'inquiété à propos de mon père, je doute qu'il sache quoi que se soit de ton existence. Connaissant Abnar il a du cacher ta présence dans ce monde, il sais que son avenir et celui de la petite population dépend de toi. 

Il la prenait contre lui caressant ses cheveux.

Zankou: très bien, je fais passer certain démon des enfers à celui ci. Je n'ai pas besoin de tuer qui que se soit, c'est eux qui se charge de ce travail. 

Il la regardait sur le coup fronçant les sourcils.

zankou: ses démons on été envoyer par mon père, je dois juste me charger d'ouvrir le passage. Je leurs est donner aucun ordre, si je fais pas ce que mon père a ordonner il viendra de lui même me voir Kerrigan et il se rendra compte de mon changement tu comprend?

il caressait la tête de son fils.

Zankou: il te tuera et tuerais peut être notre fils, afin d'être certain qu'il n'est pas hérité de ton pouvoir.

Il se taisait nous voyant rentrer avec Kat.

Akira: on dirait que ça va mieux avec ses deux la.

Kat: tant mieux, mais..Ren est ce que c'était necessaire cette chaise roulante? je vais beaucoup mieux tu sais?

je souriais de les voir ses deux la, Ren prend vraiment soins de kat voir même un peu trop. je ne peux pas dire autant de Mike qui essaye déjà de me refiler Noctis! je le fusillais du regard, tu peux quand même donner à manger à ton fils toi même!
Kat s'installait devant Zankou et kerrigan tenant le petit Komura dans ses bras.

kat: je vois que ça va mieux vous deux, il a plutôt intérêt! si tu met encore ma filleule dans un état pareil tu aura a faire à moi papa!

Zankou: j'aurais peut être du la laisser à l'hopital.

Kat: très drôle! 

elles discutaient toutes les deux et vu la tête de zankou c'était une conversation de filles, il s'ennuie à mourir. Moi je regardais Mike venir jusqu'à moi pour se mettre à genoux...hein il me fait quoi la?

kat: oh! oh! sa y est! il va le faire!

Zankou: faire quoi?

Kat: chut!

ben sur le coup moi aussi j'y croyais, mais j'attrapais vite une veine au fronc.

Akira: espèce de...

mon poing tapait vite contre son crane vide.

Akira: idiot! dans la chambre hein? tu va surtout avoir droit à canapé! idiot! crétin! baka!

Kat: oh déception...

je tapais presque du pied pour me rendre à la cuisine. Cole dans sa chambre mettait ses photos de lui même sur les réseau sociaux, il aime avoir la côté après de tout. il se retournait voyant Laure apparaître dans sa chambre.

Cole: et bien, tu sort d'où ma jolie? tu es un admiratrice c'est ça?

il regardait bien son décoletté.

Cole: mmmh, quel jolie queue que je vois la. Tu es une petit diablesse hein? 

il souriait ne la quittant pas des yeux et cela chaque parcelle de son corps.

Cole: oh oui tu es une vilaine diablesse.

Il la laissait se mettre en califourchon sur lui et pas le peine de décrire la suite sa me semble assez évidant. C'est que bien plus tard il descendait avec elle, zankou fronçait directement les sourcils.

cole: premièrement papa, Il manque un E à P.U.T et deuxièmement j'ai ramener personne ici. Elle est apparu dans ma chambre et a presque abusé de moi, je suis une victime.

Zankou attrapait la main de Kerrigan l'empêchant de s'attaquer à elle.

Zankou: ne te donne pas cette peine, tu ne ferai que de te tacher ma douce.

c'est lui qui se levait.

Zankou: tu as déjà failli ruiné ce que je vis avec Kerrigan, mais la tu tente en plus de me faire du chantage? A MOI?

il s'approchait d'elle jusqu'à qu'elle le menace de tout dire à son père.

Zankou: me suffira de te réduire en cendre pauvre idiote.

Il ricanait levant les yeux.

Zankou: tu pense vraiment qu'il se soucis seulement de toi? il en a surement des vingtaine dans ton genre, il ne fera même pas attention à ton absence.

Il se téléportait en face d'elle se mettant à retirer l'armure de son bras.

Zankou: tu veux retrouver le démon que j'étais c'est ça? 

son bras changeait de forme devenant extrèmement flippante, il l'attrapait par la gorge avec se bras la soulevant jusqu'à son visage.


Zankou: je sais que tu ne dira rien, car si c'était le cas je serais où te trouver succube. Je t'empêcherais d'ouvrir les cuisses pour qui que se soit, je te laissera t'affamer jours après jours, jusqu'à que sa peau flétrisse! que tu devienne laide et repoussante et ensuite je te brûlerais vif faisant en sorte que ton agonie soit longe et douloureuse.

il tournait le regard vers Kerrigan finissant par la lâcher et remettait l'armure à son bras.

Zankou: je pense qu'elle sera sage n'est ce pas Laure? t'approche plus de moi ni de kerrigan ou on reprendra cette discutions tout les deux.

Cole: ne t'en fais pas je la surveillerais de prêt, mais ne fait plus jamais ça..j'ai failli me faire dessus.

Zankou: fais ce que tu veux, mais si tu l'as laisse trop de nourrir de toi, c'est toi qui finira flétris.

Cole: je vois...c'est noté.

il la regardait avec un peu de recul sur le coup n'ayant pas très envie de finir de cette manière. zankou espérait ne pas en avoir trop fait et qu'elle n'ira pas malgré ses menaces tout répété à son père.

Kat: c'est quoi cette histoire de père? est ce que...il pourrait vraiment venir? il n'a plus jamais quitté les enfers depuis de nombreux siècle alors je pense pas que...si?

kat tenait bien son bébé contre elle inquiète.

Zankou: sa n'arrivera pas, car cette garce ne fera rien de stupide. N'est ce pas succube?

Elle semblait pas contente sur le coup, je suis pas serein désormais avec cette histoire. On vivait tranquillement et maintenant nous avons à nouveau une épée de Damoclès au dessus de la tête.

Entre temps shin était rentrer chez lui tournant en rond dans sa cuisine, ce que Valas lui avait révélé lui travaillait encore.

Shin: sérieusement, depuis quand il pense à ça? c'est surement à cause de kerrigan et cette kat! voir leurs bébé lui a donner des envie! moi père...moi père, non sa sonne faux! je suis déjà père de toutes ses créatures de se monde! c'est largement assez non? il doit attendre une réponse de ma part...je dois léviter.

Il regardait discrètement dans le salon le voyant assis sur le canapé, lorsqu'il croisait son regard, Shin se cachait vite à nouveau.

Shin: voilà que je me met à éviter son regard! aller shin, c'est pas parce qu'il ta fait sa déclaration que tu va perdre tout tes moyens. Qu'est ce qu'il est pour moi...j'en sais rien et puis pourquoi je devrais répondre à ce genre de question.

je baissais les yeux vers le chiot que j'ai secourir qui me regardait assis.

Shin: tu pense que je devrais tenter me chambre toi?

Il inclinait sa tête.

Shin: et puis peut être que Ratziel a raison, c'est le seul qui m'a toujours respecté pour ce que je suit et..ma aidé à vous secourir.

le chiot faisait un petit aboyement.

Shin: tu as raison, j'aurais pas d'autre occasion..aller je fonce.

il se retournait écrasant presque son nez contre le torse de valas.

Shin: qu'est ce que tu fais la?! et depuis combien de temps!

il soupirait regardant le chiot du coin de l'oeil.

Shin: tu aurais pu me dire qu'il m'espionnait.

il chipotait au affaire poser sur la table avant de lever le regarder vers lui.

Shin: qu'est ce qui te faire croire que tu n'étais qu'une simple distraction? si je fuyais constamment c'est parce que...je sentais que je m'attachais à toi.

Il le regardait discrètement quelques seconde.

Shin: je pensais que tu te lasserais de moi comme les autres...bon c'est pas pour ça que je veux un enfant tout de suite...c'est énorme ce que tu me demande et je ne sais même pas si on est autorisé le faire. Je suis déjà bien plus vieux que toi, mes frères aussi et aucun de nous avons eu des enfants jusqu'ici. D'ailleurs je savais que ayato était pas le vrai vite de Teijo...ils ne se ressemblait pas du tout. enfin tout ça pour dire que...c'est pas un non mais tu faudra être patient.

il croyait les bras faisant un mine boudeuse.

Shin: maintenant j'espère que c'est pas une ruse de ta part ou celle du vieux pour mieux me contrôlé! parce que tu le regrettera!

il laissait valas l'enlacer.

Silas: navré de vous interrompre.

Shin: silas? qu'est ce que tu fais ici? 

Silas: Teijo m'envoie, nous avons besoni de parler de choses importante.

Shin: oh on, si mon frère m'appel sa ne peut être que encore des problèmes. Très bien mais valas viens avec moi...

Silas: bien sûr.

Il les téléportait avec lui jusqu'au manoir de Teijo.

Shin: alors qu'est ce que tu as bien pu voir cette fois? laisse moi deviné, c'est toujours la même chose! une personne très puissante prêt à détruire le monde! c'est toujours la même chanson.

silas: il va venir dans se monde.

Shin: qui ça? oh non..pas grand père! il a un caractère insupportable!

Silas: Hadès.

shin: je préférais grand père tout compte fait.

il s'asseyait sur le coup.

Shin: pourquoi?

Silas: il sait que son fils a changer, il va venir pour savoir pourquoi et comment.

Shin: il va tuer Kerrigan.

Silas: nous ne savons pas, Teijo et moi avons eu une vision identique..de son retour seulement.

Shin: évidemment qu'il va la tuer et Zankou va pété un câble! je pleins pas la disparition des humains, mais créatures oui! et père fera quelque chose? 

Silas: nous ne savons pas.

Shin: il peut intervenir dans ce genre d'affaire, il s'agit d'un dieu qui va foutre le bordel!

Silas: nous pouvons rien dire de plus mise à part nous préparer au pire. 

Shin: vous allez prévenir zankou?

Silas regardait Teijo sur le coup.

Silas: il faut principalement que tu reste ici Shin, si le pire venait à venir nous aurons besoin de toi pour...tout recommencer.

Shin: oh non! hors de question! je le laisserais pas détruite tout ce que j'ai créer! 

Silas: sur sera pas seul, bientôt tu aura un enfant et il t'aidera dans cet tâche.

Shin: un quoi?

il fusillait valas du regard le pointant du doigt.

Shin: oh toi! tu va encore utiliser ton petit truc pour m'avoir! 

il regardait son frère gardant tout de même un regard mauvais vers valas.

Shin: on en discutera plus tard, tu as de la chance qu'on a plus urgent à régler. ne sourit pas! Nous devons protéger Kerrigan, sans elle zankou va tout péter!

Silas: on ne sais pas si les intentions de hadès sont malveillant, il semblait curieux dans notre visions.

Shin: Hadès..curieux! il est surement curieux de savoir de quel couleurs sont nos tripes Silas! il a qu'une méthode pour Hadès de régler ses problèmes et c'est tuer! Si vous en étiez pas aussi sûr que moi, on ne sera pas ici à se cacher comme des lâche.

Silas: on ne pourrait de toute façon rien faire contre hadès.

Shin: ou est Ratziel! il doit surement déjà être au courant! RATZIEL!

il se tournait vers lui.

Shin: vu ta tête tu es déjà au courant! est ce que abnar père va intervenir?

Il levait les yeux, bien sûr que non lui aussi veux connaitre les intentions.

Shin: vous êtes complètement givré ou quoi! vous allez attendre sans rien faire? bordel valas masse moi les épaules ou je répond plus de moi!

Nomar: si cela peut te rassurer Shin, ma liste ne sais pas agrandi malgré sa présence.

silas se levait sur le coup ne s'attendant pas à cette visite.

Silas: dieu nomar.

Shin: oh...le dieu de la mort ici, pourquoi?

Nomar: ton père m'a envoyer pour te rassurer.

Shin: ah bon, comme il est fort aimable il avait peur de venir de lui même? Attendez malgré sa présence? il est déjà dans ce monde?

Nomar faisait un simple signe de la tête avant de repartir aussi vite qu'il était venu.

Shin: la dernière fois que j'ai vu se dieu, j'était haut comme trois pommes...et celui qu'il me fait une vanne sur ma taille et le regrettera.

Il regardait chacun d'eux avant de s'asseoir.

Shin: bon si nomar dit que sa liste n'a pas changer c'est que..c'est bon non? est ce que mes créatures font parti de sa liste?

Silas: toute vie en fait partie.

Shin: ah oui évidemment...donc je suis pas non plus sur cette liste?

Silas: non, je suppose.

shin: bien.

Il se téléportait jusqu'au chateau regardant autour de lui surtout pour sentir la présence de Hadès. Il s'approchait vite Kat regardant d'abord son fils craquant pour ses attribu de Kitsune.

Shin: il est magnfique! un kistune blanc, tu sais que je les ai fait rare?

Kat: ah oui? merci Shin.

Shin: oh, je susi pas venu pour ça! zankou!

Zankou: quoi? 

SHin: ton père est ici.

Il se levait sur le coup regardant Laure qui justifiait déjà d'avoir rien révélé.

Akira: attend son père, il veux dire...le dieu papa?

Zankou: kerrigan téléporte toi loin d'ici! chez l'ermite!


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mike heise

avatar

Messages : 221
Date d'inscription : 25/09/2011

MessageSujet: Re: C'est moi le personnage principal maintenant!   Mer 25 Jan - 22:57

Bon la visite de Laure et surtout les menaces qu'elle venait de faire concernant Zankou, ne lui avait pas du tout plut, loin de là, il se levait, retirant son armure de son bras, et la changeait de forme prenant l'apparence de son côté démon pour l'attraper par la gorge et la soulever au niveau de son visage, elle tenait bien ses poignet tentant de se libérer et surtout de respirer vu comment il la serrait bien.

Elle fronçait les sourcils, écoutant tout ce qu'il lui disait. Et ses menaces lui faisait bien peur évidemment, elle qui voulait avoir l'avantage, et tenir Zankou en laisse, sa sera tout le contraire. Voyant l'état de Zankou, celle-ci se levait.

Kerrigan : Sa suffit Zankou.

Il finissait par lâcher Laure aussi tôt, elle était à terre, posant sa main sous sa gorge le regardant bien avec un regard assez mauvais, n'étant pas du tout contente. Cole qui disait qu'il comptait la surveiller, Zankou lui prévenait tout de suite des risques qu'il pouvait avoir avec elle. Kat était  bien entendu inquiète à l'idée qu'il puisse venir sur Terre, Zankou les rassurait disant que cela n'arriverait pas.

Laure : J'irais rien lui dire.

Elle se relevait sur le coup, restant mécontente. Pendant ce temps, du côté de Shin, celui-ci était tout perdu de ce que lui avait annoncé Valas et de ce qu'il désirait avec lui. ET donc cette enfant, bien sur sa avait paniqué Shin qui n'osait plus le croiser.

Alors qu'il regardait discrètement dans le salon, Valas levait un sourcils le voyant, lui se cachait directement ensuite. Valas se levait pour aller près de lui, mais l'entendant parler tout seul, il restait à côté écoutant tout ce qu'il se disait, ainsi que sa petite discussion avec se chiot.

Cela faisait bien sourire Valas évidemment, il croisait les bras restant là, à tout écouter. ALors qu'il se retournait, Valas était là, il lui faisait face fonçant dessus, Valas le regardait bien.

Valas : Depuis que j'ai vu que tu étais là, donc on va dire.. depuis le début.

Il le regardait bien, alors qu'il chippotait à plein d'affaire, Shin arrivait enfin à se confier, lui disant que le fait qu'il commençait à s'attacher à lui, le faisait paniquer, et s'est pourquoi il le fuyait comme ça.

Valas : Qu'est-ce qui t'effraye au fait de t'attacher à moi.

Il plissait les sourcils, écoutant bien tout ce qu'il lui disait, s'était bien la première fois que Shin se lâchait devant lui, qu'il lui disait tout ce qu'il ressentait au fond de lui. Il souriait malgré tout, car l'entendre dire tout ça le soulageait en quelque sorte, Valas finissait par le prendre contre lui, l'enlaçant, se penchant un peu pour glisser son visage dans son cou.

Valas : Tu viens de faire un grand pat avec moi, j'apprécie tes efforts. Jamais je ne pourrais faire ça pour te contrôler ou autres, j'étais sincère avec toi.

Il se retirait de lui entendant la voix de Silas, il le regardait bien sur le coup.

Valas : si Teijo t'envois, s'est qu'il se passe encore quelque chose de grave, je me trompe ?

Shin demandait à ce que Valas l'accompagne, Silas les téléportait donc tout les deux auprès de Teijo. TEijo soupirait, n'étant pas vraiment rassuré de ce qu'il avait pu voir lors de sa vision, il laissait Silas dire en premier temps.

Valas : Qui va venir ?

Shin pensait à Zeus, mais en réalité s'était sans doute deux fois pire, puisqu'il s'agissait de Hadès. Donc, il est au courant déjà de tout, concernant Zankou, et le pouvoir de Kerrigan sur lui, et également qu'il avait changé.

Teijo : Oui, nous ignorons quand il viendra.. Mais ce qui est sur, s'est qu'il est déjà au courant pour Zankou, alors sa ne devrait pas tarder pour qu'il vienne.

Valas : nous craignons en effet qu'il s'en prenne à Kerrigan..

Shin était inquiet évidemment, de plus, Zeus ne viendra surement pas se mêler à tout ça, il est très rare qu'il bouge personnellement, il envoit souvent quelqu'un à sa place, mais là il s'agit de Hadès quand même, alors va savoir ses intentions..

Valas fronçait les sourcils, entendre tout ça ne lui prévoyait rien de bon.

Valas: Vous prévoyez déjà le fait qu'il détruise tout se monde ?

Il regardait ensuite Shin qui se plaignait, mais il était surprit d'apprendre qu'il aurait un fils, sur le coup cette idée lui plaisait bien plus, sachant que s'était de lui.

Valas : ça marche toujours avec toi, alors bien sur.

Teijo : Sa peut sembler étonnant mais Silas dit vrai, dans notre vision, Hadès semblait plus curieux...

Bien sur sa étonnant Shin, mais bon, vu qu'il s'agit de Hadès, s'est normal que Teijo et Silas ne prennent pas de risque, et préfère éviter le pire, et donc garder Shin ici au cas où, où les choses tourne mal.

Entendant l'appel de shin, Ratziel arrivait par téléportation, se doutant qu'ils étaient déjà au courant de tout concernant l'arrivé de Hadès.

Ratziel : Non, Abnar ne peut pas intervenir, sauf si Hadès tente quoi que se soit, il préviendra Zeus, qui interviendra peut-être..

Le voyant s'énnerver, Valas lui massait les épaules comme il lui avait demandé, s'est qui qui est soumis dans se couple ? Ou, il prend soin de lui pour être sur, d'avoir ce qu'il veut, un bébé, enfin soit revenons à leurs affaires concernant Hadès.

Ils avaient de la visite peu attendu, il s'agissait de Nomar, Le Dieu de la mort. Il venait les rassurer, ne voyant aucun mort se rallonger dans sa liste, malgré que Hadès était déjà dans se monde, il n'avait donc aucune intention malveillante pour le moment.

Valas : Qu'est-ce que tu comptes faire Shin?

Il soupirait vu qu'il venait de se téléporter sans doute au château pour prévenir de la situaiton, il se téléportait à son tour pour le suivre, ne voulant pas qu'il lui arrive quoi que se soit. Shin regardait le bébé de Kat, le trouvant magnifique vu qu'il avait un côté hyride renard, et surtout un renard blanc, ce qui est très rare.

Il prévenait rapidement la situation à Zankou concernant Hadès et sa présence sur terre.

Kerrigna : Quoi il est ici..?

Zankou se levait sur le coup fusillant déjà Laure.

Laure : Je lui ais rien dit ! Comment j'aurais fais, j'étais ici !

Kerrigan était surprise, elle avait déjà peur évidemment;

Kerrigan : Il va vouloir nous tuer tout les deux..?

Elle regardait son fils, moi sa me plait pas tout ça..

Mike : Super, on a un Dieu sur le dos, quel idée de sortir avec un fils de Hadès aussi Kerrigan !

Je soupirais, on peut déjà rien faire contre Zankou, alors contre Hadès, qu'est-ce qu'on est censé faire au juste ?

Kerrigan : Tu penses que Teijo pourra me protéger de lui ? Comment il le pourrait ? Sa ne serait pas mieux qu'on reste près de toi ?

Elle s'approchait de lui.

Kerrigan : On va trouver une solution, ensemble.

Hadès : Alors s'était donc vrai.

On tournait cherchant après cette voix, celui-ci appraissait par des flammes se montrant, il regardait ses mains, et prenait un miroir pour regarder son visage.

Hadès : J'ai pris une forme humaine, qu'en penses-tu, sa me va bien tu ne trouves pas.

Il faisait un sourire en coin, lançant le miroir derrière lui, et regardait bien vers Zankou, il penchait légèrement la tête pour regarder Kerrigan, que Zankou cachait derrière lui.

Hadès : Alors s'est elle, je suis vraiment étonné, imagine ma surprise lorsqu'on m'a apprit cette grande nouvelle. Mon fils, Zankou, devenu aussi bon qu'un petit humain à cause de cette femme et de ses pouvoirs. Je reconnais bien là mon frère, je suis sur qu'il y est pour quelque chose.

Je chuchotais à Akira.

Mike : Il semble pas si impressionnant sous cette forme.

Il levait un oeil vers moi, je me taisais sur le coup.

Hadès : Et se sont eux les pères de cette fille, des être si peu commun, mais l'un d'entre eux, possède de ton essence démoniaque en lui.

Il tendait la main vers Akira, pour la faire ressortir afin de voir son autre nature, il changeait aussi tôt de forme prenant celle du démon.

Kerrigan : Qu'est-ce que vous nous voulez..

Il revenait vers elle sur le coup, souriant, il s'approchait d'elle, il tournait le regarde vers Zankou qui voulait déjà l'en empêcher.

Hadès : Tu me bloque le chemin ? Tu tiens à protéger cette femme, qu'est-ce que tu ressens au juste, je suis curieux.

Il plissait les yeux, faisant venir KErrigan magiquement à lui, attrapant son visage, il la renfilait et la regardait bien.

Hadès : Utilise cette magie sur moi, femme.

kerrigan : Pardon..?

Hadès : Allez dépêche toi, je tiens à vérifier ce que tu as réussis à faire à mon fils.

Elle tournait le regard du coin de l'oeil vers Zankou, moi j'étais déjà inquiet qu'il lui fasse du mal, mais qu'est-ce qu'on peut faire.

Mike : Fait ce qu'il dit Kerrigan.

Elle fermait les yeux, envoyant sa magie en lui, Hadès plissait bien les yeux, finissant par la lâcher. Kerrigan semblait avoir du mal avec lui, ressentait tout cette haine en lui, tout son côté démon.

Hadès : Intéressant.

Il levait les yeux vers Zankou.

Hadès : Tu choisis toujours des femmes uniques Zankou, j'en suis presque jaloux.

Il la tirait contre lui.

Hadès : Je la prend celle là, reprend ton fils, tu peux le garder.

Kerrigan : Quoi ? Je ne suis pas un objet que vous pouvez vous approprier.

Hadès : Quel caractère, sa me plaît.

Il regardait Zankou.

Hadès : J'en ais marre des Enfers, s'est toujours la même routine, j'ai envie de découvrir pourquoi tu tiens temps à rester ici, s'est vrai que tu m'aidais beaucoup à créer se portail, mais je compte moi aussi rester quelque temps ici, je prend mes vacances en quelques sortes.

Mike : Hadès qui prend des vacances... S'est possible ?

Il ricanait.

Hadès : Je me fiche de qui se chargera des enfers, que mon frère se débrouille, moi je compte m'amuser sur se monde. Je veux savoir comment cette fille ta changé, et je veux qu'elle utilise sa magie sur moi.

Kerrigan : J'ignore si sa fonctionnera sur vous.. Vous êtes..

Hadès : Démoniaque ? Le Dieux le plus effrayant de tous ? Oui je sais tout ça. Je me fiche des conséquences Zankou, tu n'as cas t'occuper toi même des enfers si sa t'inquiète autant que ça. Ou alors s'est ma présence ici qui t'ennuie, tu ne voulais pas partager se monde et ta femme s'est ça ?

Son regard changeait prenant la forme démoniaque.

Hadès : Mais tu n'as pas le choix, je prend les décisions que je veux, se n'est pas toi qui va me dicter ce que je dois faire ou non.

Il haussait les épaules se calmant.

Hadès : Déjà que mon frère a du mal à me tenir, alors je doute que tu y arriveras. Bien.... Alors qu'est-ce que vous faîtes ici pour vous amusez hum ?

Il nous regardait tous.

Hadès : Allez décoincez vous, je suis peut-être le Diable, mais je sais m'amuser moi aussi. Oh tient, Laure tu étais là, ma succube préféré ?

Laure : OH oui mon maître, vous m'avez manquez.

Hadès : Pas autant que ça, vu que tu te cachais ici.

Laure : Maître, je ne me cachais pas de vous.

Il lui faisait un signe de doigt pour qu'elle vienne près de lui, il lui prenait son menton.

Hadès : Dit moi la vérité ma chérie, tu étais ici pourquoi ?

Laure : Je.. Je désirais suivre Zankou, être sa femme, et qu'il fasse de moi la plus puissante, mais également m'amuser avec tout ses mortels qui sont tellement plus nourrissant que les démons.

Hadès : Tient tient, comme je suis déçus.

Laure : Je.. Pardonnez moi maître.

Il levait les yeux.

Hadès : Peu importe, j'avais un tas d'autre succube, je m'en moque.

Noctis arrivait en courant.

Noctis : Papa s'est qui se monsieur ?

Hadès : Le diable.

Noctis : Le diable s'est quoi ?

Il montrait sa vrai nature à Noctis pour l'effrayer, il se mettait à crier courrant rapidement près de Akira.

Hadès : Navré, je déteste les enfants.

Il soupirait vu que Lucian se mettiat à pleurer, et Komura avec.

Hadès : Pitié faite les terre, ses cris sont insupportable.

Kerrigan : Vous les avez fait peur !

Elle tentait de le calmer.

Hadès : Bon, j'attend. Distrayez moi, faite quelque chose au lieu de me regarder comme ci vous attendez votre mort. Toi là bas.

Il regardait Cole;

Hadès : Tu sembles savoir comment t'amuser sur se monde, alors montre moi.

Valas : Vous êtes vraiment venu ici pour vous.. amusez ?

Hadès : Il faut suivre, je déteste qu'on me fasse répéter. Je prend des vacances, je veux découvrir se monde et pourquoi Zankou à tellement changé, je veux m'amuser en effet.

Il faisait un sourire.

Hadès : Maintenant si vous n'avez plus d'autres questions, dépêchez vous avant que je ne m'ennerve.


Mike : Ok ok, humm.. Cole tu devrais peut-être l'emmener dans se club que tu aimes temps.


Hadès : un club ? Tient tient, sa m'intéresse. Allons y. Pas d'enfant avec nous, restons donc ici avec eux.


Il parlait évidemment à Kerrigan, Kat les femmes. Ils partaient ensuite jusque là, suivant Cole.

" Il n'y a pas votre nom, vous devez payer pour entrer. "

Hadès : Payez ? Tu sais à qui tu t'adresses ?

" Non, mais je m'en fou".

Hadès : Je suis Hadès, le diable pauvre ignorant.

" Ah oué ? Et moi je suis Zeus, sa se voit pas ?"

Il l'attrapait par la gorge, lui faisait voir son vrai côté.

" S'est bon, entrez, entrez ! Les boissons vous sont offert ! "

Hadès : Je préfère ça.

Il le poussait, remettant ses vêtements comme il faut. Le pauvre, j'aurais aimé être à sa place, je regardais Akira du coin de l'oeil, je préfère être copain avec Hadès que le contraire.. alors s'il veut juste s'amuser, sa me va.. Mais sa me rassure pas malgré tout.

On rentrait dans se club, Hadès regardait bien l'intérieur, toutes ses femmes presque dénudé qui danse de façon sexy.

Hadès : Les mortels ne sont pas si coincé que je le pensais.

Il s'installait tranquillement. Il regardait Zankou, passant ses bras par dessus les fauteuil.

Hadès : Alors raconte moi donc tout mon fils, comment cette femme a réussit à te changer, je veux tout savoir. Il a juste utilisé de sa magie, et voilà ? Cela m'étonne de toi, que tu te fasses berné par une femme. Est-ce que s'est elle aussi qui te contrôle au lit ? Hum ?

Il penchait la tête, amusé.

" Vous désirez quelque chose à boire messieurs ? "

Il tournait le regard vers elle.

Hadès :JE désire bien plus qu'à boire, belle demoiselle.

" Oh, hum, je peux vous donnez tout ce que vous voulez. "

Hadès : Evidemment, on ne peut rien me refuser, vous avez envie de moi n'est-ce pas?

" Oui, très envie de vous. "

Elle semblait déjà toute excitée, non mais s'est quoi se délire ?! J'en ouvrais la bouge, moi je aussi je veux se dons là ! Akira qui me fusille du regard, comment il arrive à deviner à quoi je pense merde ! Je lui faisais un sourire.

Mike : Quoi ? Je pense à rien du tout en se moment !

Hadès : Bien je vais m'occuper de cette demoiselle, je reviens. Amusez vous donc.

Il se levait partant avec elle, d'autres filles le collait ensuite, le suivant, j'en reviens pas s'est ça le diable ?

Mike : Alors s'est ça le diable, ton père Zankou ? Il semble pas si effrayant que ça. Enfin sauf quand il change de forme bien sur.

Je soupirais.

Mike : NOn sérieusement, on est censé faire quoi ? Faire tout ce qu'il veut et nous demande ?




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Akira Kirso

avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 12/09/2011

MessageSujet: Re: C'est moi le personnage principal maintenant!   Jeu 26 Jan - 23:31

Zankou fronçait les sourcils cherchant une solution, il en aura pas vraiment l'occasion son père était déjà la. Sa voix résonnait dans la pièce, Zankou prenait directement Kerrigan la mettant derrière lui, Kat serrait son bébé de crains qu'il s'en prenne également à lui.

Zankou: montrez vous père.

Il se montrait, sur le coup j'étais pas spécialement impressionner contrairement à la carrure de zankou. Il était peut être sous forme humaine mais je devrais néanmoins rester méfiant, il s'agit tout de même d'un dieu et de plus celui des enfers.

Zankou: quel important que j'ai changer ou non à cause de cette femme, je continue de bien faire mon travail n'est ce pas tout ce qu'il compte?

Mike me chuchotait, mais voyant qu'il nous avait entendu je lui donnais un coup de coude pour qu'il se taise. Il tentait la main vers moi ayant sentit l'essence démoniaque de zankou dans mes veines, il me forçait à changer de forme sur le coup je tenais mes cornes vérifiant jusque que Noctis ne soit pas ici. Dès qu'il revenait à kerrigan je pouvais souffler et reprendre forme humaine, il arrivait à me faire à nouveau ressentir beaucoup de haine. c'est pour ça que je devais surtout penser à ma famille pour me maintenir sous contrôle. je levais les yeux vers se type, il a vraiment pour cible ma fille à présent.


Zankou: je vous bloquerais le chemin si nécessaire, vous lui ferez pas de mal.

Il ne répondait pas, Hadès comptait bien avoir ses répondre par lui même. Il téléportait Kerrigan jusqu'à lui, lui ordonnant d'utiliser son don. Zankou s'avançait un peu restant méfiant des intentions de son père.

Shin: tu devrais peut être faire ce qu'il te demande Kerrigan, va savoir...ça va peut être lui faire quelque chose.

zankou doute fortement, il a toujours connu son père cruel et sans aucune âme. pas étonnant que zankou avait longtemps choisi cette voix la avant de connaitre kerrigan.

Zankou: oh non, il s'agit de MA femme! 

il avait du mal à monter le tons face à son père, ce qui est étonnant venant de zankou mais je suppose que sa peut se comprendre. Il la téléportait à son tour vers lui, la tenant contre lui écoutant en même temps son p ère.

Zankou: vous ne pouvez pas, les enfers a besoin de son dieu pour fonctionner! sans ça qu tiendra les démon et autres créatures sous contrôle? les âmes damnés trouverons le chemin pour remonter à la surface et je ne partagerai pas ma femme quoi que vous en pensez.

le fait que zankou ne soit pas d'accord avec son idée de vacances le mettait en colère, Hadès montrait ses yeux de démon avant de se calmer à nouveau. Oui c'est vrai personne n'ouvre la bouche avec se mec et pourquoi on aurait envie de s'amuser avec lui? et puis sa s'amuse comment le dieu des enfers?

Je prenais vite Noctis dans mes bras, cet abrutis s'amuse à effrayer les enfants en plus?

Akira: t'en fais pas il ne n'arrivera rien.

Kat: chut mon bébé

Je ne sais pas comment nous sortir de se pétrin et il a peut être rien a faire, reste à espéré qu'il se lasse rapidement de se monde et rentre aux enfers en laissant ma famille tranquille. cole ouvrait grand les yeux quand il le pointait du doigt il se retournait espérant que se soit quelque d'autres mais non il n'y a que lui.

Cole: moi? qu'est ce qui fou fait dire que je m'amuse? au contraire, je suis une vrai source d'ennui.

SHin plissait les yeux se mettant à côté de valas.

Shin: qu'est ce que tu fais la? tu aurais du rester auprès de mon frère, idiot.

Cole: bon très bien, je vous emmène.

Akira: cest quoi cette histoire de club?

je fusillais Mike.

Akira: et surtout comment tu es au courant?

Cole: c'est papa qui me la conseillé.

Akira: on va devoir discuté de ça.

on s'y rendait tous, Hadès faisait déjà des siennes afin de pouvoir rentrer. Zankou levait les yeux vraiment ennuyer de devoir se trimbaler son père. 

Akira: alors c'est ici que tu viens cole?

Cole: oui parfois...deux ou trois fois pas semaines.

je regardais encore Mike sur le coup, tu paye rien pour attendre toi.

Zankou: Kerrigan est juste unique dans son genre, elle a su me regarder différemment et ce qui se passe dans mon lit ne vous regarde pas.

on allait un peu de débarasser de hadès du moins le temps qu'il s'occupe de ses femmes et si tu crois que j'ai pas remarquer ta tête de jaloux Mike! pas besoin d'avoir le don de lire dans les pensée pour savoir ce que tu pense!

Akira: tu pense à rien hum? et moi tu sais à quoi je pense la?

Shin: c'est vraiment le moment de se chamailler et puis pourquoi j'ai était obligé de vous suivre hum? et surtout pourquoi tu m'as suivis aussi valas! tu voulais voir ses damoiselle danser c'est ça? sa doit te changer de voir un model plus grand.

Il détournait le regard se montrant complexé sur le coup.

Zankou: mon père n'a pas la même attitude qu'aux enfers, c'est peut être l'environnement qui le change. Sinon il vous aurez déjà brûlé vif juste pour avoir croiser son regard, il aurait déjà tuer mon fils et violé ma femme devant moi pour me punir.

Akira: alors est ce une bonne chose qu'il change dans se monde?

Zankou: peut être pas, si il a personne pour s'occuper des enfers...on cours à la catastrophe.

Shin: tu peux pas le remplacer le temps de ses "vacances"?

Zankou: je serais bloquer aux enfers et je redrevrais aussi tôt le démon que j'étais autre fois. Hors de question que je perte ma femme.

Shin: bien..alors faut essayer de d'envoyer Hadès aux enfers mais comment?

Zankou: aucune idée, personne ne pourra l'y forcer ou peut être un autre dieu, mais sa engendrais une guerre. tout ce qu'on peut faire maintenant c'est attendre.

Cole: je sais pas je le trouve assez...cool et en plus il a un truc qui m'attire chez lui.

Zankou tournait doucement le regard vers lui retroussant le nez.

Zankou: ne te confis plus jamais à moi.

Cole: d'accord.

Il se levait.

zankou: je retourne voir ma femme, débrouiller vous avec mon père.

Il se téléportait.

Shin: débrouillez vous!? il est sérieux la? hors de question que je reste ici avec ses...humaines dégoutante et...

"excusez moi"

shin levait les yeux entre ouvrant les lèvres.

" je vous ai repéré de loin et vous dégagez quelque chose de spécial"

la tête qu'il fait en voyant cette hybride lapine s'adresser à lui.

" je peux m'asseoir prêt de vous?"

Shin: oh oui..je veux dire, oui bien sûr.

Il s'asseyait baissant les oreilles le regardant, maintenant c'est valas qui semble pas très content.

"je m'appelle, lilie et vous?"

Shin: Shin

" je peux vous offrir une séance privé?"

Shin: une séance...privé.

Il regardait valas sur le coup.

Shin: désolé, mais je suis pas libre.

elle regardait valas sur le coup.

"oh dommage, mais il peut venir lui aussi!"

Shin: je ne pense pas qu'il sera d'accord, pourquoi faire se travail c'est pas digne d'une jolie créature dans votre genre.

" je...je travail ici afin de me payer mes études d’infirmière, mais le partron est cruel avec nous."

shin plissait les yeux sur le coup.

Shin: je vois.

Il sortait son chequier mettant une jolie somme desus.

Shin: tenez, continuez vos études sans être obligé de vous vendre pour ça.

" pourquoi vous faites ça pour moi? vous ne me connaissez pas"

elle versais déjà ds grosse larme avant d'attraper la tête de shin contre lui, évidemment en plein dans la poitrine.

" merci Shin! je sentais que tu étais quelqu'un de bien au fond de moi"

akira: oui ben la il est au fond de votre poitrine.

" oh pardon!"

elle le lâchait vite remettant ses cheveux comme il faut avant de poser un baiser sur son front.

" merci"

elle partait rapidement de cette endroit.

Shin: ne me regarde pas comme ça valas, j'aide aussi les hybrides à s'en sortir non?

Il levait la main regardant dans une direction.

Shin: j'en crois pas mes yeux.

Akira: quoi? quoi? c'est hadès?

Shin: non encore plus flippant!

Akira: plus flippant?

Il se levait le sourire au lèvre s'approchant de quelque toussant pour qu'il se retourne.

Shin: Teijo et bien en voilà une surprise, toi ici? parmi tout ses danseuses et oh il a aussi de joli danseur. Tu es venu pour lesquel hum?

Il ricanait.

Shin: bien sûr pour garder un oeil sur Hadès, pourtant vu dans la direction où tu regardais petit frère..je doute que tu surveille si bien que ça Hadès, parce qu'il n'est pas dans cette direction mais dans celle la.

Takuma: pourquoi m'avoir emmener ici? je suis pas à l'aise, des personnes sont..entrain de..en publique.

SHin: toi aussi tu es là?

Takuma: que fais tu ici Shin?

Shin: on m 'a forcer à venir figure toi.

Takuma: on m'a prétendu que c'était pour le bien de se monde que je vienne et maintenant je me pose des questions.

Cole: Teijo! Takuma vous ici. Vous êtes pas des habitué je vous avais jamais vu ici.

SHin: mais peut être que Teijo commence à se plaire.

Cole: oh, tu veux que je te présente mes préféré Teijo? alors je te conseil dévina, melinda et oh...je te parle pas de Matt...il est vraiment doué avec sa langue.

Takuma: on est pas ici pour s'amuser, Hadès a déjà tenter quoi que se soit? pourquoi être venu ici?

Shin: il prétend vouloir prendre des vacances.

Takuma: des vacances, mais il ne peut pas...

Il regardait Teijo sur le coup.

Takuma: sa mettait l'équilibre du bien et du mal en péril, sans parler que n'importe quoi pourrait s'échapper des enfers.

Shin: il semble s'en foutre royalement.

ils se retournaient étant déjà la et prêt d'eux.

Takuma: Hadès...

Cole: déjà terminé? elles étaient trois pourtant, je tire mon chapeau.

Quelqu'un d'autre apparaissait également, oui à nouveau nomar mais s'abillant comme les mortel afin de se fondre dans la foule.

Nomar: Hadès, j'ai entendu dire que tu comptait rester quelque temps dans se monde? pour des vacances? 

Shin: vous semblez pas ravis à cette idée.

Nomar: je ne le suis pas vraiment, Hadès mon vieil ami si tu es ici qui s'occupera des âmes emprisonner aux enfers? j'ai déjà du en récupéré certaines qui c’était échapper. Pense que tu j'ai déjà pas assez de travail? 

il gardait bien son calme malgré cette danseuse qui semblait vouloir lui tourner autour.


" aller mon joli, tu veux pas une petite séances?"

Nomar: vous allez mourir d'une overdose dans les prochaines vingt-quatre heure, à moins de commencer cette cure que votre soeur vous a conseiller.

" comment vous pouvez s'avoir ça?"

Nomar: je suis la mort, je le sais.

elle retirait son sourire sur le coup et s'éloignait bien vite.

Nomar: je n'ai aucun droit sur tes choix Hadès, mais j'en ai une sur les âmes. Ne r'allonge pas ma liste et ne me donne pas plus de travail que j'en ai, trouve toi un remplaçant ou je te ramènerai moi même aux enfers. Nous sommes d'accord n'est ce pas?

Cole: vous êtes vraiment le dieu de la mort? je vous imaginais pas comme ça.

Nomar: avec une cape noir et un corps squelettique? je connais l'image des mortel ont pour moi.

Cole: mais je vous trouve plus séduisant comme ça bien sûr, tout les dieux sont sexy on dirait.

Nomar: n'oublie pas notre conversation Hadès.

Il disparu, Hadès ne semblait pas content sur le coup. Je m'approchais avec moi regardant Cole.

Akira: qui étais ce?

Cole: le dieu de la mort.

Shin: il se nomme Nomar  a vrai dire.

akira: encore un dieu, décidément, bien on rentre j'ai assez vu de sein pour aujourd'hui.

J'attrapais l'oreille de Mike.

AKira: et toi aussi.

Je le tirais jusqu'à la sortie

Shin: si vous voulez comprendre qu'est ce qui a changer votre fils, tenter de vivre comme il l'a fait à ses côtés. Vous êtes jamais tomber amoureux dans votre vie? en tout cas c'est ce qui lui ai arriver, il est tombé amoureux de kerrigan et a fini par la respecté en tant que femme..essayer de faire de même. Avec un femme ou..un homme, c'est comme vous voulez. Moi aussi j'y vais, je crois que valas m'en veux un peu.

il partait le rejoindre.

Takuma: c'est vraiment ce que vous chercher? n'avez vous pas aimé la mère de Zankou avant qu'elle...ne s’ôte la vie? c'était une mortel il me semble.

il regardait Teijo sur le coup.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mike heise

avatar

Messages : 221
Date d'inscription : 25/09/2011

MessageSujet: Re: C'est moi le personnage principal maintenant!   Ven 27 Jan - 22:10

Qui l'aurait cru, se retrouver au Club, avec Hadès en personne.. Je ne l'aurais pas imaginé de cette façon, on était tous un peu.. Sur le cul on va dire.. Je m'attendais à ce qu'il arrive, explose tout sur son passage, tente de tuer notre fille et toute vie qui va avec. Mais non, au lieu de ça, il préfère prendre des "vacances" comme il le dit si bien, et s'amuser dans notre monde, et il veut que se soit nous qui lui montrons comment s'amuser.

Lui était partit avec ses trois femmes pour les satisfaire et lui même par la même occasion, on était donc seul sans lui, je tournais le regard vers Akira vu qu'il râlait encore, non mais quel jaloux celui-là quand il s'y met, il va s'imaginer des tas de chose, comme ci je m'intéressais à ses jolies demoiselle, avec de belle forme, leurs paires de poitrine immense et leurs fesses.. Bon, s'est vrai que je profite un peu et que je regarde, mais je suis un homme s'est normal que je regarde. Je ne suis pas comme Akira qui n'a aucune attirance pour elle, moi j'aimais les deux hum hum.

Mike : Arrête de tout prendre mal Akira, se n'est pas de ma faute si le Dieu aime les club de se genre là.

Valas croisait les bras, toujours aussi sérieux, regardant à peine les femmes comparé à moi.

Valas : Je t'ai suivis, car sa ne me plaîsait pas de te laisser seul avec lui, et puis, je préfère avoir un oeil sur toi, surtout dans se genre d'endroit.

Mike : Encore un qui est jaloux.

Quoi s'est vrai, faut arrêter de se voiler la face ! Je croisais les bras, tentant d'imiter Valas. Il levait un oeil vers Shin de ce qu'il pouvait dire.

Valas : Je me fiche de ses femmes Shin.

Il regardait ensuite vers Zankou lorsqu'il parlait de Hadès, et de son comportement, en effet, je me disais aussi qui il était pas menaçant ni effrayant.

Mike : Je dirais.. Tant mieux non ? S'est une bonne chose, enfin je suppose.

Moué, je me demande ce qu'il doit faire aux Enfer, torturer les gens méchants pour les punirs ? Et quoi d'autre ? je doute que se genre de chose soit vraiment indispensable pour se monde. Enfin, j'en sais rien, j'y connais rien au Enfer moi.

Shin qui demandait s'il lui, ne pouvait pas le remplacer le temps que Hadès se décide à retourner au Enfer, mais bien sur Zankou, ne voulait pas prendre le risque. Il risquerait d'être bloqué là-bas, de redevenir le démon qu'il était, et ainsi de perdre Kerrigan.

mike : ET je doute que Kerrigan soit d'accord de toute façon qu'il s'en aille, et encore moins de le suivre.

Je soupirais, moué, sa va être compliqué de renvoyer Hadès au Enfer, qui pourrait le forcer de toute façon s'est un Dieu ? Il fait ce qu'il veut, mais en attendant, les Enfer à personne pour la diriger et sa pue moi je dis.. Les démons risques d'en profiter de faire ce qu'ils veulent.

Mike : Super, au fond ton père te ressemble, il aussi têtu que toi.

Cole qui en mettait une, disant qu'il le trouvait cool et que quelque chose l'attirait chez lui, oh non, pas lui Cole. On regardait Zankou qui se levait, disant qu'il s'en allait, préférant retourner voir Kerrigan.

Mike : Hein ?! Tu vas pas nous abandonner avec ton père quand même ?!

Et bah si, il se téléportait.

Mike : Génial !

On tournait le regard vers cette hybride bien dénudée qui s'adressait à Shin, j'en ouvrais presque la bouche, sérieusement, je suis là, et s'est Shin qui l'intéresse, comment s'est possible ?! Valas fronçait bien les sourcils sur le coup. Sa ne lui plaît pas évidemment qu'on le drague.

Et en plus que Shin acceptait qu'elle s'asseye près de lui, il semblait bien apprécier que cette lapine la drague, moi aussi j'aurais bien aimé, enfin non bien sur, je suis avec Akira après tout, mais tout de même, une femme lapine s'est sexy, j'ai jamais essayé. Valas tentait de garder son calme, mais s'était assez dure pour lui, surtout qu'elle proposait uen séance privé à Shin, sa tête voulait tout dire évidemment. Shin ne pouvait pas s'empêcher de lui venir en aide, lui donner un chèque pour pouvoir payer ses études. Une veine apparaissait sur le frond de Valas la voyant mettre sa tête dans sa poitrine. Elle partait ensuite, au plus grand plaisir de Valas qui boudait toujours.

Valas : Tu aurais bien voulu plus que l'aider, si je n'étais pas là.

Ouh, il est vraiment pas content on dirait. On se retournait où Shin nous interpellait, je pointais du doigt vers Teijo lorsque je le voyais.

Mike : Aaaah, le vieille ermite ici ?!

Shin l'interpellait, Teijo se retournait, reprenant vite son sérieux.

Teijo : Tient Shin.

Il toussait.

TEijo : JE suis ici pour le travail, je viens surveiller Hadès qu'est-ce que tu crois ?

Il soupirait de ce qu'il disait.

Teijo : Tu as du mal voir, je ne suis pas intéressé par.. enfin soit, je ne veux pas parler de ça.

Takuma était également ici, et n'était pas du tout alaise, il a bien changé par rapport à avant on dirait. Il semblait préféré ne pas être surprit comme ça, on dirait qu'il est à mal à l'aise s'est trop comique, je tapotais l'épaule de Teijo.

Mike : Arrête de faire ton coincé ermite, tu es un homme, s'est naturel de regarder ses femmes bouger le popotin et même les hommes si tu aimes ça.

Teijo : Ne dit pas de bêtise Mike, je suis là pour le travail.

Mike : Mais oui bien sur.

Je souriais sur le coup, amusé. Teijo était aussi surprit que Takuma, lorsqu'on leurs apprenait pour Hadès, et du fait qu'il ne voulait pas retourner au Enfer mais plutôt prendre des vacances.

Teijo : On va devoir en parler à Abnar, pour régler le problème..

En parlant du loup, ils était derrière eux, gardant le sourire surtout de ce que disait Cole.

Hadès : Que veux-tu, je ne suis pas le Diable pour rien.

Il tournait le regard vers Nomar qui apparaissait à son tour, sous une forme humaine lui aussi.

Hadès : En effet Nomar, tu as très bien entendu.

Il écoutait bien ce que Nomar lui disait, s'inquiétant bien entendu des âmes et de tout le reste du travail qu'il faisait. Il ne désirait pas avoir plus de travail qu'il en avait déjà, il haussait les épaules s'en fichant un peu de tout ça.

Hadès : Débrouille toi avec tout ça Nomar, je suis sur que tu n'auras aucun soucis pour me remplacer.

Une danseuse se collait un peu trop à Nomar, le draguant en même temps, celui-ci lui disait son avenir, de quoi elle allait mourir, tout de suite s'a l'effrayait évidemment et préférait s'en aller.

Hadès : Tu aurais pu t'amuser toi aussi avec cette mortelle, mais tu es toujours trop sérieux Nomar. Tu ne vois que le travail, toujours le travail.

Il levait les yeux de ce qu'il disait, sa ne semblait pas lui plaire que Nomar le menace ou lui donne des ordres.

Hadès : Evidemment que nous sommes d'accord, mon "ami".

Il se téléportait ensuite, Akira qui voulait rentrer, disant qu'il avait vu assez de sein pour aujourd'hui

Mike : Tes sur ? Pour une fois qu'on sort et qu'on quitte notre routine.

Et bien on dirait que oui, vu qu'il me tire l'oreille.

Mike : Ok ok on s'en va.

On partait donc, Hadès lui restait là, les mains dans les poches, il tournait le regard vers Shin, il ricanait un peu de ce qu'il lui disait, posant la main sur son torse.

Hadès : Moi amoureux ? Comme ci le Diable pouvait tomber amoureux, se ne sont que des faiblesses pour les mortels. Si mon fils a changé à cause de "l'amour", s'est uniquement par la magie de cette femme. Mais il est vrai que l'amour m'intrigue, je suis curieux et j'aimerais savoir ce que s'est.

Il le regardait s'en aller pour retrouver Valas, il tournait ensuite le regard vers Takuma en question.

Hadès : Tu ne sais rien de rien, ne me parle plus de cette femme tu m'entends ?

Teijo : Ne voulons juste découvrir ce que vous cherchez dans se monde, ne faîte rien de stupide, ne risquez pas une Guerre entre les Dieux.

Hadès : Pour qui me prends-tu hum ?

Il remettait sa chemise comme il faut.

Hadès : Je suis ici pour me changer d'air, les Enfers sa devient ennuyant à la longue, vit donc une semaine là bas, je te met au défis.

Il approchait son visage de lui.

Hadès : Et mon frère Zeus, ne tentera rien, il n'oserait pas me mettre au défis d'une tel Guerre, car il sait que je gagnerais d'avance. Sans moi après tout, les Enfers ne serait plus rien, et je doute qu'il voudrait prendre ma place.

Il se redressait.

Hadès : Bien, sur ce, je dois me trouver une remplaçant pour s'occuper des Enfers à ma place. Alors à moins que vous voulez le faire, ce que j'en doute, je dois m'en aller bien que cette endroit était très divertissant.

Il se téléportait. Nous on arrivait enfin chez nous, enfn de la tranquilité.

Mike : Je te dis que j'ai conseillé se Club à Cole, pour qu'il s'amuse, il à le droit de profiter un peu de sa jeunesse avant de s'engager avec quelqu'un à vie non ?

Je soupirais.

Mike : Arrête de mélanger mes paroles, je ne regrette pas d'être avec toi Akira, je t'aime ok ? Tes vraiment parano.

S'est vraiment pas facile, la vie de couple par moment.

Hadès : Re bonsoir.

Mike : quoi vous êtes encore là ?

Hadès : Et bien, étant donné que mon fils vit ici, oui, je vais rester ici quelque temps.

Mike : Chez nous ? Zankou aussi à un château bien plus grand que le miens vous savez.

Hadès : Oui, certes, mais je suis venu ici pour être accompagné et non seul dans se château vide.

Il regardait Zankou qui semblait déjà ennuyé à cette idée;

Hadès : Bien, j'ai besoin d'un remplaçant, alors soit tu te portes volontaire fils, ou bien nous devons choisir quelqu'un de notre sang. Et, nous avons le choix vu tout les fils que tu as fait.


Il souriait.

Hadès : Comme Valas semble être bien pour se job.

Mike : Valas ? Je doute qu'il acceptera, il ne veut pas quitter Shin.

Hadès : En effet s'est un problème, et Zankou non plus, vu qu'il est "amoureux" de cette femme.

Kerrigan : Vous n'avez pas à forcé quelqu'un de faire votre travail.

Hadès : je fais ce que je veux, femme, je suis le diable rappelle toi.

Il faisait mine de réfléchir.

Hadès : Hummm.. Alors si personne ne se décide, s'est moi qui choisirait, Akira ferait bien l'affaire aussi, vu qu'il a des gênes de démon, il ferait parfaitement l'affaire lui aussi.

Mike : quoi ? Ah non pas lui !

Il me regardait du coin de l'oeil.

Hadès : Ou bien Cole, ou encore Noctis, il suffirait que je le force à grandir, tout comme pour Lucian, alors que quelqu'un se décide rapidement, j'ai tant de choix.

Kerrigan : Vous êtes un monstre.

Hadès : Un monstre, tu exagères, tu ne m'as pas encore dans ma pire facette ma jolie. N'est-ce pas Zankou ? Bien ! En attendant que vous vous décidez sur qui sa va tomber, je vais me prendre une douche, je sais que vous avez très envie de me voir nu sous cette douche mais vous avez d'autre tâche à faire.

Il s'en allait tranquillement, Kerrigan tournait le regard vers Zankou.

Kerrigan : Il pourrait vraiment forcer à quelqu'un à aller au Enfer à sa place ? Et forcer à Lucian à grandir ?

Bien sur que sa l'inquiétait.

Mike : De toute façon sa ne tombera pas sur Akira, ni sur mes fils, alors trouve quelqu'un Zankou, tu as dois bien avoir un fils que tu t'en fou de sa vie non ?

Bon sa va vraiment être dure à choisir, sérieusement pourquoi il faut que sa tombe sur nous ? Dire que Hadès vit chez moi, sa me fait plus que bizarre. J'étais couché avec Akira dans le lit, regardant le plafond.

Mike : Tu y crois toi ? La Dieu Hadès entrain de squatter une de nos chambre, qui l'aurait cru...

Je soupirais, le regardant.

Mike : Et cette histoire de le remplacer me stresse, tu crois qu'il pourrait vraiment te forcer à le remplacer ou même un de nos fils ? On a rien avoir avec eux nous.

JE revenais vers le plafond.

Mike : Il est hors de question que se soit pour ta pomme ou celle de nos fils. Et puis quoi encore.. Zankou n'a cas s'y rendre s'est son père après tout.

Je levais le syeux.

Mike : Oui je sais pour Kerrigan, mais elle s'en remettra, veut mieux lui que nous ! Non, mais Hadès à pas d'autre fils que Zankou ? Après tout, vu le nombre d'existence qu'il a, sa doit pas être son seul fils..

Il le regardait à nouveau.

Mike : On devrait peut-être en parler à Teijo ou quoi, pour découvrir s'il n'a pas eu d'autre fils, oui on verra ça demain, mais j'arrive pas à trouver le sommeil, se type me fait flippé..


Je regardais la porte, on toquait à la porte, je me collais bien à Akira sur le coup.

Mike : Merde s'est lui, il a tout entendu.
Noctis : Papa..

Je me retirais de Akira sur le coup.

Mike : Ah s'est toi Noctis, qu'est-ce qu'il y a ?

Il se frottait les yeux.

Noctis : J'ai fais un cauchemard, je peux dormir avec vous..

Mike : Eeh oui bien sur vient.

On dormait avec lui sur le coup. LE lendemain matin, j'ouvrais les yeux, noctis qui est toujours là, entre nous deux, malgré la présence de Hadès, il n'a pas grandit, s'est qu'au fond Hadès ne nous veut pas de mal, s'est déjà bon signe.

Noctis : J'ai faim.

Il était déjà tout réveillé, avec son ventre qui gargouillait.

Mike : Hum et moi j'ai sommeil.

Je me retournais.

Mike : A ton tour de t'occuper de lui Akira.

Oui, s'est toujours à lui le matin, j'aime bien mes grasse matiné j'y peux rien.

Noctis : Vite papa, je dois faire pipi aussi.

Akira se levait sur le coup, Noctis se tenait l'entre jambe, gigotant en même temps. Ils partaient ensuite jusque là. Il voyait Hadès qui quittait la chambre de Cole au passage complètement nu.

Hadès : Tient tient, bonjour.

Noctis : Pourquoi il sort de la chambre de grand frère tout nu papa ?

Hadès : Haha, qu'il est amusant se gamin.

Il claquait des doigts tout en descendant, des vêtements apparaissait magiquement sur lui.

Hadès : J'attend qu'on me serve votre nourriture, et je déteste qu'on me fasse attendre.

Je me levais, de toute façon, je n'arrive plus à dormir, je regardais Akira sans doute choqué qui se rendait dans la chambre de Cole, pour l'engueuler, je m'approchais.

Mike : Sérieux, ta couché avec le Diable ?! MAis tes idiot ou quoi ?!

Hadès : J'ai très faiiim !!!

Je levais les yeux, et l'autre qui hurle et nous prends pour ses esclaves, non mais et puis quoi encore ?!




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Akira Kirso

avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 12/09/2011

MessageSujet: Re: C'est moi le personnage principal maintenant!   Sam 28 Jan - 23:54

On rentrait enfin chez nous et espérons que Hadès oublie l'idée de revenir pour le moment, je tournais le regard vers Mike qui tentait de s'expliquer avec cette histoire de club.

Akira: on peut bien profité de la vie autrement que avec ses club ou coucher à gauche et à droite avec n'importe qui! mais peut être que tu trouve ne pas avoir assez profité de la vie, d'où les conseils judicieux donner à ton fils.

Je plissais les yeux.

Akira: et bien j'espère bien Mike, sinon je te ferais regretter le jour de ta naissance.

bon on aura pas profité longtemps de l'absence de Hadès.

Akira: c'est pas parce qu'on est dieu qu'on peut se permettre de squatter n'importe où.

Faut croire que si, Zankou s'approchait fronçant les sourcils.

Zankou: tu as vraiment décider de rester dans se monde? je croyais que la vue même des mortels te dégoûtais, c'est même pour ça que j'ai été envoyer pour se " sale travail"

il croyait les bras n'ayant pas l'intention de prendre sa place.

Zankou: hors de question, cette tâche ta été confier, pas à moi, pas à mes fils! mais à toi!

c'est qu'il est prêt à envoyer n'importe qui! même moi si c'était possible.

Zankou: il a juste mon essence en lui! il n'est pas assez coriace pour se travail et tu le sais!

Akira: arrêtez d'envoyer n'importe qui à votre place! mes fils auront un autre avenir que être remplaçant au enfers!

Zankou se mettait déjà devant kerrigan afin qu'elle se calme, comme avec zankou elle hésite pas exprimé le fond de sa penser.

Zankou: calme toi, il ne forcera pas notre fils à le remplacer.

Hadès partait tranquillement vers l'une de nos salle de bain.

Akira: on va vitre un enfer avec se dieu et ne voyez aucun jeu de mot.

Zankou: Kerrigan, Lucian n'est pas née de la marque. Mon père doit croire le contraire, mais Lucian grandira comme n'importe quel enfants normal. Allons nous coucher et fait comme ci mon père n'était pas la.

Contrairement à Noctis qui lui peu grandir rapidement si il se sent menacer. Pour le moment il doit être coucher, ne cache pas que je suis inquiet. Dans notre chambre tout comme Mike j'admirais le plafond les pensées plein la tête.

Akira: c'est pas ce qu'il m'inquiète le plus Mike, mais plutôt qu'il prenne l'un de nous pour s'occuper des enfers.

je tournais la tête vers lui.

Akira: tu as entendu Zankou, on serai pas assez puissant pour un tel tâche alors ne t'inquiète pas ok?

Je dis ça mais j'en suis pas plus certain à vrai dire. 

Akira: tu pense à Kerrigan? qu'est ce qu'elle deviendra sans lui? et puis tu oublie Lucian également, il ne connaîtra surement jamais son père.

non je suis pas d'accord, j'admet que zankou est...enfin c'est zankou, mais c'est pas une raison de faire du mal à notre fille pour une histoire de facilité.

Akira: comment Teijo pourrait le savoir? zankou n'a même pas fait mention d'avoir des frères, sinon il en aurait parler pour se sortir de la non?

il me sortait presque dessus en entendant quelqu'un toquer à la porte, jusqu'à voir notre fils rentrer.

Akira: idiot, c'est juste noctis. Qu'est ce qu'il t'arrive? tu ne dort pas à cette heure ci?

Je souriais poussant les couvertures pour l'installer entre nous, de toute façon je râle encore un peu sur Mike il n'aurait quand même pas eu de câlin cette nuit. Au réveil bien tôt vu à l'heure qu'on était rentrer, mon fils me forçait un peu le réveille.

Akira: oui oui je me lève...

j'ai un peu dur, mais le pipi pressant allait vite me motivé.

AKira: c'est bon je suis lever, mais tu sais qu'il a une salle de bain dans la chambre Noctis?

J'étirais mes bras sortant de la chambre voyant la même chose que mon fils.

Akira: j'y crois pas...

comment répondre à ça?

Akira: et bien il a du faire une soirée pyjama avec Cole, mais il avait oublié son pyjama...

ok j'ai rien trouver mieux sur le moment.

Akira: allons manger plus tôt et va vite faire ton pipi avant, je dois dire un truc à ton grand fère.

Je le poussais pour qu'il se dépêche, moi j'entrais vite dans la chambre de Cole attrapant la bouteille d'eau pour lui vidé sur la tête.

Cole: t'es fou!?

Akira: c'est plutôt à moi de te poser cette question! pourquoi j'ai vu Hadès sortir de ta chambre complètement nu!? répond!

Cole: ah oui...ben il est apparu comme ça dans ma chambre hier soir et, il est très convaincant.

AKira: Cole!

Cole: mais c'est pas ma faute, il a un truc qui...est attirant chez lui! tu ne le ressent pas toi?

Akira: pas du tout! je pense pas qu'à ma queue contrairement à toi.

Cole: c'est parce que tu es vieux et coincé papa.

Akira: quoi?! je suis encore jeune je te signal.

il haussait les épaules hésitant un peu, j'attrapais le coussin sur le coup pour le frapper avec.

Cole: mais arrête!

Akira: tu es privé de sorti! pendant un moi!

Cole: quoi? tu va pas me privé de sorti?

Akira: je viens de le faire Cole! 

j'attrapais son téléphone au passage.

Akira: et ça aussi confisqué!

Cole: mais non! mon smartphone! t'abuse la!

Je sortait de la chambre levant les yeux d'entendre l'autre gueulé, je me rendais à la cuisine Noctis était la aussi à attendre.

Akira: écoutez moi, ici il n'y pas d'esclave. Donc si vous voulez quelque chose, vous vous le faites vous mène. Si cela ne plait pas, j'en suis sûr que vos domestique serrons ravis de vous servir en enfer.

Je préparais juste le déjeuné pour mon fils.

Akira: oui je le prépare pour mon fils, parce que c'est qu'un enfant et surtout c'est mon fils. 

il semble pas content du coup.

Akira: c'est vous qui vouliez savoir ce qu'il s'était passer pour zankou hum? et bien il a commencer à comprendre à se débrouiller tout seul.

Le voilà qui arrivait d'ailleurs.

Zankou: tu es encore là? si tu attend qu'on te serve crois moi tu peut toujours attendre avec eux.

Il préparer un plateau.

zankou: il faut même servir madame au lit, si on veux la voir de bonne humeur.

Il se téléportait aussi vite jusqu'à sa chambre.

Kat: et bien, grand père est toujours la. sa tombe bien tenez Komura le temps que je prépare la table.

Elle  lui confiait Komura sans l'ombre d'une hésitation, je suis pas certaine que je l'aurais fait.

Kat: vous voulez un déjeuné? alors tenez le juste cinq minute, sa vous tuera pas.

elle préparait vite les croissant, pain au chocolat et le café avant de reprendre son fils.

Kat: vous voyez? les bébé sa mord pas, vous vous en êtes bien sortit.

elle s'installait pour lui donner son biberon pour commencer.

Lucifer: alors c'est vrai, c'est donc ici que tu te cache?

Akira: c'est qui ça encore?

Lucifer: je suis lucifer.

Akira: lucifer? c'est pas censer être le diable lucifer?

Lucifer: non, lucifer c'est juste lucifer..vous confondez tout vous les mortels! ne m'interrompez plus!

je me levais voulant chercher mon café, mais j'étais agressé par une immense aile noir le bout de ses plumes sous ma gorge...est ce que je dois me méfier de ses plumes?

Lucifer: qu'est ce que vous faites?

AKira: je vais chercher une tasse de café.

Il baissait son aile sur le coup regardant Noctis impressionner par ses ailes.

Lucifer: enfin quelqu'un qui remarque la grande beauté. Revenons à nos moutons Hadès, tu vas vraiment rester dans ce monde? j'ai déjà passer les dernières vingt quatre heures à empêcher les démon de passer d'un monde à l'autre! qu'est ce qui te passe par la tête?

il levait les yeux.

Lucifer: Hadès ne peut pas prendre des vacances! tu es le dieu des enfers! mais tu es sérieux! tu t'es vu la? c'est quoi se déguisement humain? bientôt tu va avoir les pantoufles au pied? je ne peux pas te remplacer, alors la ne rêve pas! j'ai assez avec mes anges déchut! 

il frottait ses cheveux agacé.

Lucifer: tu as perdu la tête! qu'est ce que sa peu faire de savoir se que ton fils à derrière la tête! tu te rappel se que sa à donner la dernière fois que tu es venu dans se monde? tu as failli tout laisser tomber pour cette humaine!

il levait les mains sachant qu'on avait pas le droit de parler de cette histoire.

Lucifer: très bien je retire se que j'ai dit, néanmoins tu ne peux pas rester ici Hadès.

Il s'énervait bien sûr ne supportant pas qu'on lui dit comment agir.

Lucifer: c'était pas dans mes intentions de te donner d'ordre Hadès, mais se monde risque à nouveau de te changer si c'est pas déjà le cas. Toi assis à manger parmis les mortels, sa ne ressemble pas au Hadès que je connais. Je vais peut être rester ici, afin de vous protéger en cas de besoin.

il se téléportait sur le coup le laissant pour le moment


Akira: super encore un invité de plus, moi qui croyais que hadès, lucifer, satan..tout ça était une et même personne.

Zankou: pas du tout, Lucifer a suivis Hadès au descende aux enfers et est devenu le première ange dechut.

Akira: et satan?

Zankou: c'est moi, j'aimais pas se prénom. 

Akira: je vois, on en apprend des chose.

Zankou: bon laissez moi manger maintenant, je comprendrais jamais ses femmes et leur envie de prendre le déjeuné au lit.

akira: c'est surtout que tu aime prendre soin d'elle.

Zankou: mmh

Kat: oh non!

Akira: qu'est ce qui a Kat?

kat: mon bébé!

je me levais, il est plus dans ses bras.

kat: il vient de prendre la forme d'un kistune!

je regardais partout sur le coup, on le trouvait sur la table marchant doucement vers les croissant de zankou, sur le coup il plissait les yeux le mettant au défit. Il fait vite un petit bond attrapant le croissant dans sa gueule, mais zankou l'attrapait lui aussi par la peau du coup.

zankou: c'est ça moi! lâche!

Komura tournait la tête ne volant pas.

Kat: papa! laisse lui donc! tu en a encore une vingtaine pour toi!


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est moi le personnage principal maintenant!   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est moi le personnage principal maintenant!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» ah ben elle va moins bien marche maintenant.......la radio
» Special skoda dans V6 sur NT1 maintenant !!!
» Glide Cycle : courez maintenant !
» Je sais maintenant ce que je veux faire plus tard!
» Je sais pas quoi faire maintenant...aidez moi!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde de minelia (forum devenu privé) :: Le continent de Grimdor :: Citée d'Hurleval :: Autres-
Sauter vers:  

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com