Forum privé
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Du nouveau, encore!

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Sam 26 Mar - 22:14

On connaissait plus ou moins le plan de Silas, il désirait que le monde n'existe que seulement d'hybride et que le reste meurt, mais comment il veut parvenir à ses fins avec le pouvoir de Lucian je ne comprend pas... Valas se faisait donc tué, Lucian intervenait et vous connaissez la suite. Il arrivait à tous les mettre à terre et éliminer l'emprise de Silas sur eux.

Il regardait bien en direction de Silas qui arrivait enfin, montrant sa véritable apparence, maintenant qu'il se trouvait en face de lui, il restait bien sur ses gardes ne connaissant pas réellement sa puissance.. Mais il savait qu'il était bien dangereux. Il écarquillait les yeux de ce qu'il lui disait, qu'il avait l'intention de voler son pouvoir pour prendre la divinité du Dieu de la mort et ainsi décimer tout être humain sur terre, et tout le reste des espèces mis à part les hybrides.

Lucian : Alors c'est ça ton plan ? Tu n'y arriveras jamais, c'est impossible.

On arrivait avec Derek, et on avait entendus son plan, Derek disait clairement qu'il était complètement fou.

Gabriel : N'essaye pas de parler avec lui Derek, tu perds ton temps, il ne changera pas d'avis, il est trop atteint par la haine et tout le reste... et est complètement malade aussi.

Lucian : Mon père à raison, tous les humains ne sont pas comme tu le décris, essaye d'en connaître d'avantage et tu verras qu'ils ne sont pas différent des hybrides.. Il n'y a pas que les hybrides qui on été traîté de cette façon, des humains le sont aussi, pris pour des esclaves, je suis moi aussi contre tout ça mais ta façon de faire fait de toi bien pire que ceux que tu détestes !

Sa ne servait à rien de discuter avec Silas, il ne voulait rien entendre, trop atteint par ses idées et sa haine envers les humains.

Lucian : Alors il faudra nous tuer, et moi aussi, et comme tu le sais, sa va être compliqué car on ne peut mourir.

Il fronçait les sourcils déjà prêt à se battre pour défendre sa famille, et se monde. Lorsque Silas levait les mains, Lucian regardait le sol qui tremblait, il tentait de tenir l'équilibire et nous aussi. Maya elle restait dans la maison avec Ayato complètement paniquée. Elle se tenait à son frère, effrayée. Malgré ses pouvoirs, elle ne pouvait rien faire, ne les connaissant pas encore assez et puis, elle avait le coeur trop pur pour se mettre à l'idée de combattre.

On tournait le regard vers Zankou qui revenait, avec Lin, Raynor et Teijo, ainsi que Lucifer qu'ils avaient réussis à arrêter où plutôt Lin.

Teijo : Se n'est pas le moment de plaisanter, nous devons l'arrêter avant qu'une catastrophe n'arrive.

Mais Silas s'arrêtait voyant une ombre se former, Nomar apparaissait aussi tôt, sa, je ne m'y attendais pas du tout. Il n'est pas un Dieu ? J'ai toujours pensé que s'était le cas.. Mais il semblerait que le plan de Silas allait s'effonder, car il disait clairement que cela ne fonctionnerait pas sur lui. Il nous faisait donc un petit cours, même TEijo ignorait cette histoire et lui qui aimait tout ça, était bien intéressé.

Teijo : Je vois..C'était pourtant évident, j'aurais du y penser plus tôt.

Il plaçait aussi tôt sa faux sous la gorge de Silas, il fait moins le malin à présent, aah qu'est-ce que sa fait du bien de voir ça.On était bien sur tous soualger de l'entendre dire tout ça, au moins c'est sur, les humains ne disparaîtrons pas, car seul Nomar en est le maître du destin. Heureusement qu'il est sage.. Par contre sa doit l'énnerver de ne pas pouvoir s'emparer de l'âme des archanges, car ils ne peuvent mourir, et ceux ci commence à s’agrandir de plus en plus.

Lucian était lui aussi bien soulager, surtout lorsque Nomar disait que Tsukune ne fera rien, Nomar s'en était assuré.

Lucian : Je n'ai jamais voulu faire ça, mais si Tsukune s'en aurais pris à moi ou à ma famille je n'aurais pas eu le choix...

Je plissais les yeux ensuite de sa dernière phrase à qui il parle et surtout de quoi il parle, de quel pacte ? Juste à se moment Akira arrivait, c'est à lui qu'il s'adressait, oui il regardait dans sa direction, qu'est-ce qu'il cache ?  Il disparaissait ensuite, Silas avait profiter pour prendre la fuite, lucian soupirait.

Lucian : Alors tout est finis..

Il regardait ensuite Lucifer que Zankou posait devant lui, il posait sa main sur lui pour le libérer. Maya et Ayato arrivait vers eux voyant le danger passer, elle enlaçait son frère, Lucian passait ses mains autour d'elle également.

Maya : J'ai eu peur qu'il t'arrive quelque chose.

Lucian : Je vais bien, tout est terminé.

Elle se retirait de lui, et tournait le regard vers Raynor. Lucifer revenait peu de temps à lui, assez honteux de s'être fait avoir comme ça.

Lucian : Valas..

Il savait qu'il pouvait le ramener, Lucifer s'en chargeait le critiquant bien entendus. Il utilisait ensuite ses pouvoirs contre lui, ce qui le rendait mort quelques instant. Valas lui ouvriat lentement les yeux et se redressait.

Valas : Hum qu'est-ce qu'il s'est passé ?

Il regardait en direction de Derek, passant sa main vers son coeur se rappelant ensuite.

Valas : Un mal de chien.

Il cherchait après les ennemis, et surtout Silas. Mais il n'y avait plus personne.

Valas : Ils sont plus là, vous avez réussis si je comprend bien.

Komura revenait en premier à lui, remplis de timidité en voyant tout se monde et s'enfuyait rapidement. Logan et Takuma revenait à leurs tour à eux. Maya reculait voyant que logan le regardait, il l'effrayait bien entendus.

Maya : Je..

Elle tournait le regard vers Takuma qui marchait également vers elle. Elle le regardait faire, il semble savoir qu'il est beau, voir très attirant et utilise de son charme pour attirer les femmes pour ensuite les torturer, il cache bien son jeux. Elle regardait sa main qu'il lui tendait, surprise et relevait les yeux vers lui.

Maya : Non merci.

Raynor intervenait d'ailleurs, les enchaînant tout les deux. Maya était surprise d'entendre ça, elle ne comprenait pas comment on pouvait en arriver à cette extrémité.

Gabriel : Se sont des malades, faut leurs arracher le coeur et on en sera débarrasser, il ne mérite que ça de toute façon, je peux m'en charger.

Je sais que je n'ai pas été un enfant de coeur dans le passé, mais de là à tuer des enfants en les violant c'est répugnant ! Ainsi que de torturer des femmes, et apprécier ça. Moi je tuais sans les faire souffrir, je me nourrissais de leurs sang, c'est déjà moins barbare, et c'était il y a très longtemps.

Sa semblait mettre Lin hors d'elle de savoir ça, elle se mettait en face de Takuma sur le coup, et le giflait, chose à ne pas faire avec lui, il pétait aussi tôt un cable qu'elle ait pu toucher à son visage. Zankou lui donnait un coup sur la tête pour qu'il l'afferme.

Teijo : Je vais m'en occuper.

Il se téléportait avec eux, afin de les mettre dans une prison de haute sécurité. Ayato devait à présent se demander quand il reviendrait.. Et Akira qui est déjà partis, je regardais Derek sachant qu'il cherchait après, je m'approchais de lui.

Gabriel : Je pense que tu vas avoir une conversation avec lui, j'espère qu'il n'a rien fait de stupide.

Lucian : on peut rentrer à présent ?

Gabriel : Oui..

On était tous téléporter chez moi, mince j'avais oublier tout les dégats, génial.

Gabriel : Super, notre maison est en lambeau.

Mais Raynor se chargeait de réparer tous les dégâts, Maya était toujours emmerveillé de le voir faire, et de le savoir aussi fort. Tient je me demande où Akio est passé ? Il était avec nous, il semblerait qu'une fois qu'il ait vu que tout était réglé, il soit repartis retrouver Zack et ses enfants. Il n'est pas du genre à nous dire aurevoir c'est sur.

Gabriel : Si j'ai besoin de réparation, je sais qui je dois appelé.

Je soupirais.

Gabriel : Bien, j'accepte que tu sortes avec ma fille.

Maya faisait des grands yeux surpris.

Gabriel : Mais ta pas intérêt à la faire souffrir, et attendre qu'elle soit prête pour tu sais quoi !

Maya : papa..

Je tournais le regard vers Ayato, il semble dans ses pensée, il change de pièce qu'est-ce qu'il lui arrive. Lucian partait le retrouver sur le coup.

Lucian : Qu'est-ce qu'il t'arrive.. ?

Il le regardait bien.

Lucian : C'est Teijo c'est ça ?

Il souriait.

Lucian : Je vous ais surpris lorsque vous étiez entrain de discuter tout les deux. Tu te souviens des conseils que tu m'as donné avec Cole ? Et bien fais en autant, si tu sens que tu vas plus souffrir dans cette histoire qu'autre chose, arrête tout, à moins que tu veuilles vraiment continuer.

Il détournait le regard.

Lucian : Je ne suis pas le meilleur pour donner des conseils, tout le monde m'avait prévenus pour Cole mais j'ai ignorer tout le monde.

Il le regardait à nouveau.

Lucian : c'est bon, je vais mieux, on va dire que toute cette histoire de Silas et tous le reste m'a ouvert les yeux. Rien n'est plus important que la famille. Je n'ai plus envie de tomber amoureux, alors je ne cherchais pas à trouver l'amour, qui sait, peut être qu'il viendra tout seul jusqu'à moi et que se sera le bon.

Il lui souriait, et s'avançait vers lui, posant sa main sur son épaule.

Lucian : Et peut etre que TEijo est le bon, et que tu dois lui laisser du temps. C'est à toi de faire se choix, mais je ne veux pas te voir souffrir comme moi.

Teijo apparaissait à cette instant, Lucian le regardait.

Lucian : Je vous laisse.

Teijo s'approchait de Ayato.

Teijo : De quoi vous parliez ?

Il savait que c'était toujours aussi compliqué, et connaissait ses attendes à son égars. Il l'attrapait contre lui, le téléportant jusqu'à sa chambre, et le posait délicatement dans son lit, tout en l'embrassant.

Teijo : Je ne veux pas te voir malheureux par ma faute ayato, j'ai l'intention de tous leurs dirent. Je t'en donne la promesse. Mais je ne peux pas abandonner mes fonctions, mais si tu le désires, demain, je te montrerais pourquoi je suis absent très souvent, j'ai envie que tu m'accompagnes.

Il lui souriait à cette instant, et l'embrassait, il désirait vraiment que cela fonctionne. Il finissait par tout les deux retirer leurs vêtements afin de faire l'amour, cela faisait plus d'un mois qu'ils n'avaient rien fait.

Moi je cherchais d'ailleurs après.

Gabriel : Mais où il est passé ?

Lucian : Il.. A besoin d'être un peu seul.

JE plissais les yeux, et écoutait dans sa chambre, je faisais des petits yeux.

Gabriel : Il est pas vraiment seul là, il est avec qui ?

Lucian : Teijo.

J'écarquillais les yeux, c'est une blague ?! Je tournais le regard vers Derek.

Gabriel : Tu étais au courant ?!

On dirait que non, je regardais ensuite Maya qui disait non de la tête également. Et fusillait ensuite Raynor.

Gabriel :Quel hasard que ton frère s'intéresse à mon fils et que toi tu t'intéresse à également à ma fille, c'est un paris que vous vous êtes donné hum ?

Maya : Mais non papa, ils ne sont pas comme ça.

Oups, j'avais oublié que Lin et Zankou était encore là. La tête qu'il fait, au moins voilà, il est au courant, Teijo n'a plus à craindre de le lui avouer, c'est fait ! Teijo toujours dans la chambre de Ayato heureusement en avait terminé avec lui, car il entendait Zankou l'hurler après, il tournait le regard vers Ayato.

Teijo : Je reviens, peu importe ce qu'il en pense, sa n'est pas important, j'ai fais mon choix.


Il passait sa main sur son visage, une fois habillé, il se téléportait jusqu'à lui, regardant tout le monde et ensuite vers son père.

Teijo : Je vois que tu es au courant, vu la tête que tu fais.

Il s'en doutait que sa n'allait pas lui plaire.

Teijo : Je n'ai pas l'intention de changer, alors tu devras m'accepter tel que je suis.

Maya partait elle retrouver son frère, qui était encore nu dans le lit, elle fermait les yeux.

Maya : Recouvre toi..

Elle entrait sautant sur le lit ensuite et le regardait bien.

MAya : Pourquoi tu m'as cacher ça ?! Tu n'avais pas confiance en moi ? Je pensais qu'on se disait tout.. Moi je te dis tout, et toi.. tu me caches des choses. Tu avais peur que je te critique ? Tu es mon frère, et je t'aurais soutenu tu le sais non ?

Elle baissait les yeux.

Maya : C'est pas grave, je t'en veux pas.

Elle revenait vers lui.

Maya : Je suis contente pour toi, Teijo est quelqu'un de bien, j'en suis sur.Même s'il semble un peu dans se monde, et de temps en temps absent lorsqu'il est dans ses bouquins.. ET qu'il est pratiquement jamais là.. Et.. hum enfin soit.

Elle lui souriait. Elle sertait les couvertures.

Maya : J'ai décidé de prendre mon entrâinement plus au sérieux, je me suis encore caché lorsque noter famille était en dangers, et je veux.. vraiment me rendre utile. Alors, je veux pouvoir vous protéger moi aussi. Je ne veux pas vous perdre.

Elle se serait contre lui, oubliant qu'il étiat encore nu, elle se redressait sur le coup.

MAya : Bon je te laisse, te rhabiller, Teijo semble avoir besoin de toi, je n'aimerais pas être à sa place, tu aurais vu la tête de Zankou.

Elle partait rejoindre Raynor. Teijo tournait le regard vers Ayato qui arrivait près de lui regardant vers Zankou, il prenait Ayato contre lui.

Teijo : Il est préférable que je quitte la maison, le temps que tu acceptes cette idée.

Il passait son visage proche de Ayato.

Teijo : Je vais m'en aller, je reviendrais te chercher demain si tu es toujours d'accord.

Il regardait vers son père et se téléportait ensuite.

Gabriel : Je comprend pas ce que sa peut faire qu'il aime les hommes.

Le regard qu'il me lance, je levais les mains sur le coup.

Gabriel : Ok, je me tais.


Je regardais ensuite Ayato.

Gabriel : On doit avoir une petite discussion nous aussi.

Lucian lui était partis retrouvé Akira, il entrait chez lui et cherchait après, mais il était pas là, surement partis retrouvé Nomar. Il allait donc l'attendre chez lui, fouillant un peu dans ses affaires.

Mike : Hum Akira, ton odeur m'avait manqué.

Lucian clignait des yeux vu qu'il se collait à son dos, evidemment la lampe n'était pas allumé et avait donc confondu, mais il le retournait ne sentant pas son odeur, il regarait Lucian et se dégageai de lui.

Mike : toi ? où est Akira ?

Lucian : Je ne sais pas, alors vous êtes vraiment ensemble ?

Mike : Hum, peut etre, pas vraiment.

lucian : Tu sais de quel pacte il s'agit, avec le.. dieu de la mort ?

Mike : Hein qu'est-ce que tu racontes.

Lucian : C'est une longue histoire, mais je pense qu'il est avec lui.

Mike écarquillait les yeux et serrait les poings, il disparaissait aussi tôt. Il partait retrouver cette hotel et attrapait le type qui s'occupait de l'hotel.

Mike : Akira, il est ici ? Dit moi dans quel chambre.

Sur le coup il lui disait, il partait aussi tôt, forçant la chambre, il le voyait effectivement en pleine action avec lui, ses yeux brillait sur le coup, Nomar lui semblait amusé.

Mike : Je vois, alors mon frère n'avait pas tord, tu te prostitues, avec ce..

Il regardait Nomar, fronçant les sourcils, il finissait par partir claquant la porte. Il marchait passant à côté de Lucian.

Mike : Tu m'as suivis.

Lucian : Oui.. Akira est ici ?

Mike : Oué, avec se Nomar en question.


Il s'en allait, Lucian levait les yeux vers l'hotel sur le coup. Akira sortait sur le coup, Lucian le regardait.

Lucian : Qu'est-ce que tu fabrique avec lui Akira ? De quel pacte il parlait tout à l'heure ?

Il ne semblait pas vouloir en parler, il le regardait partir retrouvé Mike. Lucian lui partait jusqu'à la chambre , voyant Nomar debout se rhabillant.

Lucian : Laisser le tranquille.

Il restait assez craintif sachant de qui il s'agit.

Lucian : Quel pacte vous avez fait avec lui ?

Mike marchait rapidement, ignorant Akira.

Mike : Pourquoi tu me suis ?! Après tout on a fait que couché ensemble, j'ai bien compris que tu veux rien de plus, et puis si je me suis rapproché de toi, c'est pour que tu ramène ma mère à la vie !

Il disait sa sous la colère et la frustration, il se retournait pour le regarder.

Mike : Mais je trouverais un autre moyen, alors j'ai plus besoin de toi. Retourne donc près de ce type, lui donner ce qu'il veut de toi. Tu n'es pas la personne que je pensais, en réalité tu es faible, tu as besoin de se pacte te sentir "fort", pour moi c'est l'inverse.

Il s'entourait de son aura disparaissant ensuite. Il retournait chez lui tournant en rond et regardait Lukas qui se moquait de lui.

Mike : Quoi?! Je ne veux aucun commentaire de ta part ! T'avais raison pour Akira, il se tape un type tous les soirs, il lui donne quelque chose en échange.. Et en plus il s'agit de Nomar !

Il lançait la table sur le coup de l'énnervement, et regardait son père.

Mike : Le plan est foutu, il ne voudra plus faire revenir mère, je lui ais tout dit.

Il détournait le regard, bien qu'il savait qu'il ne s'était pas approché de lui que pour ça. Il était réellement intéressé par lui.



Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Dim 27 Mar - 23:00

Une fois de retour chez nous et la magie exceptionnel de Raynor pour tout réparer, il doit surement avoir l'habitude avec son père...on pouvait souffler. Ayato regardait par la fenêtre depuis notre retour, qu'est ce qu'il attend comme ça? remarquant qu'on le regardait il préférait changer de pièce, Lucian l'accompagnait afin de discuté avec lui.


Ayato: je vais bien..juste que cette histoire m'a...

Il se taisait entendant le prénom de Teijo.

Ayato: qu'est ce qui te fait croire que...

Il prenait une chaise pour s'asseoir sur le coup.

Ayato: Je dois avoué que je ne sais pas quoi faire concernant Teijo, je sais très bien qu'il a des sentiments pour et et qu'ils sont réelle. Pourtant je le vois pratiquement jamais, pour lui tout est toujours trop compliqué.

Il regardait son frère l'entendant parler à nouveau de Cole.

Ayato: d'ailleurs ça va toi? tous ses problèmes ne t'as surement pas aider à te sentir mieux.

Il ne peut pas songer à réfléchir sur le coup, peut être qu'il serait préférable de tout arrêter. Faut croire que Teijo l'avait ressenti, puisqu'il était rapidement de retour. Ayato se levait sur le moment pensant pas le revoir avant plusieurs jours voir plusieurs mois.

Ayato: je lui ai rien dit, si c'est ce qui te fais peur...il a tous découvert de lui même et on en discutait. écoute teijo, je me demande si on devrait pas...

Teijo le prenait dans ses bras tous en le téléportant jusqu'à sa chambre et surtout son lit. Il le regardait après c'être échanger un baiser, maintenant sa sera encore plus dur pour Ayato de renoncer à lui.

Ayato: Tu m'emmènerais réellement avec toi? d'accord, alors si tu t'en sort en vie avec ton père. Je viendrais avec toi, fais moi voir ton monde Teijo.

Il glissait ses mains dans ses long cheveux se laissant aller, je vois Gabriel tourner en rond qu'est ce qu'il cherche? Ayato? 

Derek: d'être seul? a cause de ce qu'il sait passé?

Je levais les yeux, qu'est ce qu'il écoute? il est dans sa chambre et pas seul de plus, avec Teijo. J'en suis étonné, voir quelque chose a laquel je m'attendais pas du tout et je suis pas le seul. 

Derek: comment j'aurais pu savoir?

Je regardais Maya ensuite Raynor qui tentait de se faire oublié en regardant ailleurs.

Raynor: on ne fais pas ce genre de pari entre nous, je savais qu'il avait une liaison compliquer mais..j'ai pas eu de nom précis.

Zankou: parce que tu savais qu'il se tappait un mec Raynor!

La tête qu'il fait!

Raynor: oui, mais....

Zankou: TEIJO!

Lindorei rigolait tant qu'à elle.

Lindorei: c'est la meilleur de l'année! je savais que Ayato était gai! il ne regardait jamais ma belle poitrine mais par contre pour Teijo...haha! quand je vais dire ça à Myu! sa lui fera peut être oublié qu'elle sera bientôt obèse.

Zankou: silence Lin!

Ayato tournait la tête entendant le cris de Zankou qui faisait trembler la maison.

Ayato: Lucian aurait cracher le morceau...ou alors c'est mon père qui utilise encore son ouïe. Je doute que tu voulais lui apprendre de cette façon.

Teijo se retirait de lui devant discuté avec son père de tous ça.

Ayato: très bien, mais évite de te faire tuer. je pourrais te ramener, mais si tu pouvais éviter.

Il restait assis avant de tourner la tête vers sa soeur, Ayato en attrapant vite un caleçon pour l'enfiler.

Ayato: tu te venge c'est ça? parce que je t'ai surpris l'autre fois.

Il baissait un peu les yeux l'écoutant.

Ayato: je voulais pas te le cacher, mais comme le disais si bien Teijo c'était...compliqué. Je ne savais pas trop ce qu'on était, en couple ou juste une aventure sans l'en demain. Ce voir en cachette c'était amusant un temps seulement, après tu as juste envie de plus. Je suis désolé ok? tu as raison j'aurais du t'en parler, sa m'aurais peut être fais du bien d'en parle à quelqu'un.

Il ricanait attrapant le coussin pour lui lancer.

Ayato: ne critique pas Teijo, pour ça Raynor n'est surement pas mieux. Lui ausis est assez spécial et un peu dans son monde. Tu devrais être contente d'avoir trouver ton pouvoir magique, moi à part celui du vampire..on peut pas dire que je suis très utile.

Bon aller il s'habillait rapidement pour aller soutenir teijo, qui le pauvre s'en fait prendre plein la figure par Zankou.

Zankou: hors de question que l'un de mes fils soit une tarlouze! c'est à cause de vous tous ça! j'ai jamais vu autant de tapette réunis en un seul point! vous êtes pire qu'un maladie contagieuse!

Lindorei: ta pas bientôt de dire des conneries!?

Zankou: ne te mêle pas de ça toi! et rentre à la maison.

Lindorei: pas question! Teijo est mon grand frère et j'ai l'intention de le défendre! qu'est ce que sa peut te faire qu'il aime un homme hein? 


Zankou: ne m'énerve pas d'avantage Lin!

Lindorei: oh, mais monsieur ne me fais pas peur! tu es vraiment vieux jeux! sa m'étonne pas vu ton age!

Lin faisait aussi la mauvaise tête, à croire que c'est un concours entre eux deux.

Ayato: j'aimerais te venir en aide, mais j'ai l'impression que ta soeur s'en charge bien.

Il faisait un sourire à Teijo sur le coup.

Zankou: tous ça c'est ta faute sale gamin! vous êtes une contamination! je devrais peut être prendre mes distances avant d'avoir envie d'enculer ce type!

Il est entrain de me montrer du doigt la? j'espère qu'il dit ça pour rire! avec une base pareil j'en mourrais! du coup, je me plaçais derrière Gabriel m'en servant de bouclier.

Zankou: je rentre! n'en fais pas autant Teijo! 

Il se téléportait rapidement.

Lindorei: ne t'en fais pas Teijo, tu le connais. Il va bouder quelques jours et puis sa lui passera, à moins que maman lui crie une fois dessus.

Elle en réfléchissait sur le coup.

Lindorei: en faite sa ne prendra juste que quelque heures! je vais parler à maman, tu va voir je vais tous arranger!

Elle se téléportait à son tour.

Raynor: j'y vais également, si jamais papa décide de détruire la maison.

il se retournait vers Maya l'embrassant avant de se téléporter.

Ayato: je vois pas de quoi on pourrait parler papa, si c'est savoir comment on fait des bébés...c'est trop tard, Teijo m'a déjà appris comment faire.

Il faisait un petit sourire en coin tout en regardant vers sa soeur, bon moi je frottait mon front n'en revenant pas.

allons plutôt voir Lucian, qui est partit discuté avec Akira. Par contre celui ci était déjà à son rendez vous, c'est aujourd'hui que tous allais mal tourner pour lui. Mike fini par faire une crise de jalousie au moins de ce rendre à cet hôtel en question. grace à la reception il trouvait rapidement la chambre et l'ouvrait grand. 

Tous deux tournaient rapidement la tête, c'est principalement Akira bien essouflé qui était le plus surpris, on peut dire que Nomar trouvait cette situation amusante.

Nomar: il semblerait qu'on va devoir en rester la pour aujourd'hui.

Akira: Mike...c'est pas pas..et merde.

Il se redressait rapidement attrapant ses vêtements pour se rhabiller, au passage il croisait Lucian.

Akira: pas maintenant Lucian!

il voulait principalement retrouver Mike avant tous, du coup Lucian en profitait pour poser les question à Nomar. Ses vêtements se recomposait sur lui magiquement sans aucun effort.

Nomar: ce n'est pas à toi de décider, seul Akira peut rompre notre accord. 

Il s'approchait de Lucian.

Nomar: ne crains rien de moi, c'est pas encore le moment pour toi. Pose lui directement la question, je n'ai pas à divulgué mes petits accord. Je pense néanmoins que sa sera bientôt terminer et peut être que nous nous croiserons à nouveau pour une tout autre conversation.

Il faisait un petit sourire avant de disparaître en brume, Akira arrivait à retrouver Mike bien que c'était pas facile de le suivre à la trace.

Akira: tu va t'arrêter pour qu'on puisse en discuté!? j'avais besoin de lui pour avoir mes yeux, mais je savais pas à cette époque que je serais obligé de coucher avec pour ça...tu m'écoute?

il en levait les yeux l'attrapant une bonne fois pour le retourner.


Akira: tu me fais une crise de jalousie? ne me dis pas que tu es tombé amoureux de moi, je pensais que l'autre jour c'était juste...

il se taisait sur le coup, on peut dire que sa fait l'effet d'une bonne claque ses paroles. Il restait un peu planter la sur le moment, le laissant partir. C'est chez Mike qu'il allait finir par se rendre, Lukas se moquait bien de son frère.

Lukas: tu va finir par te retrouver à la cave à force de tourner en rond.

Il était tous de même surpris de sa crise.

Lukas: putain, tu es tombé amoureux de ce mec?

Darcia arrivait devant tous ce vacarme.

darcia: je peux savoir ce que cette table t'a fais Mike?

Lukas ignorait pour sa mère, il en regardait son père sur le coup.

Lukas: maman? tu as gardé son corps? pourquoi on ne m'a encore rien dit! même toi Mike! c'était pour ça toutes ses conneries? 

Akira: sa aurait plus simple de simplement me le demander non? je de demande lequel de nous deux est le plus crapuleux.

Il en regardait Mike sur le coup.

Akira: ou est t'elle?

Lukas: tu va la ramener malgré tous.

Akira: j'aurais peut être la chance de plus jamais vous revoir.

Darcia passait devant lui montrant le chemin, son corps était soigneusement cacher dans une pièce.

Lukas: depuis quand cette pièce existe?

Darcia: je l'ai créer à l'aide d'un sorcier pour cacher son corps, qu'elle reste intacte.

Akira: finissons en!

il attrapait sa main utilisant son pouvoir d'archange, évidemment absorbant sa mort son torse se mis à saigner ensuite brûler en partie. 

Lukas: c'est dingue ce truc! 

Akira lâchait sa main tombant au sol, directement Darcia s'approchait de sa femme qui ouvrait lentement les yeux.


Darcia: Anna?

Lukas gardait un peu ses distances, au fond il ne se rappelle même pas de sa mère ou certain souvenir qu'il avait peut être lui même fabriquer. Akira reprenait une grande respiration, il touchait son torse ayant ressentis la mort douloureuse de cette femme. Son coeur avait été transpecté, et ne partie brûlé. Il se relevait se tenant au mur échangeant un dernier regard à Mike avant de s'en aller encore affaibli par ce pouvoir.

Rentrant chez lui il se posait devant le miroir.

Akira: je rompt ce contrat avec toi Nomar! je veux plus de tes yeux!

il les faisait apparaitre les ayant toujours.

Akira: je ne plaisante pas! c'est fini!

sa changeait rien, il allait se coucher jusqu'au l'en demain. Il était lever depuis bien longtemps regardant en permanence l'heure sur ton téléphone. Il n'a pas été au rendez vous, maintenant il est en retard de deux minutes. Il se levait se plaçant à nouveau devant la glace, son sharingan était toujours présent.

Akira: je comprend pas.

Sa allait vite changer, des larmes coulaient de ses yeux..mais en sang et le douleur suivait rapidement. Akira gémissait tenant ses yeux et faisait tomber tous sur le passage. Quand la douleur fini par disparaître, il r'ouvrait les yeux mais tous était encore nori.


Akira: qu'est ce que tu m'as fais?

il essayait de voir ses mains, mais tous était toujorus aussi nori.

AKira: Nomar! pourquoi?!

Nomar: je pensais pas que tu étais sérieux hier, tu romps le pacte avec moi pour un autre homme? la mort peut être jaloux et rancunier.

Akira: tu m'as pris la vue en punition?

Nomar: j'aurais pu te prendre bien plus que ça.

Akira: attend...

Nomar était déjà partit le laissant dans cette état.

Akira: nomar!

il tentait de trouver la table pour prendre son téléphone mais faisait tous tomber par mégarde. son téléphone tombait avec, mais composait un numéro qui était autre que le miens.

Derek: Akira? justement je voulais te parler, Lucian est venu me voir et...allo?

j'écoutais ce qu'il se passait, pourquoi sa fait un bruit infernal, je regardait Gabriel et Lucian sur le coup.

derek: je crois que Akira à une problème, j'entend comme un bataille chez lui.

pas le temps pour le déjeuné, je m'inquiétais pour mon frère. On s'y rendait rapidement entrant chez lui, tous est retourner! qu'est ce qui sais passer.

Derek: Akira?

Je le voyais assis à terre avec une bouteille à la mains.

Derek: tu es ivre?

Akira: j'ai chercher le jus d'orange, mais j'ai trouvé ça.

Il ricane bêtement, j'attrapais la bouteille avant qu'il ne continue.

Derek: arrête de faire l'idiot! tous ça c'est à cause de cette histoire de pacte hein? quel idée t'es passé par la tête!

je l'aidais à se relever, il me tombe presque dessus et c'est la que je voyais ses yeux.

derek: tes yeux...ils sont blanc, pourquoi?

Akira: il a pas apprécier que je rompte notre petit accord.

derek: il t'a rendu aveugle?

Akira: d'après lui je devrais être content, il m'aurait pu me prendre plus.

Derek: on va à la maison, fais un effort! tu es lourd Akira!

Akira: je suis plus rien...

Derek: dis pas de connerie! go dans la voiture!

je l'aidais à monter à l'arrière, tout en regardant vers les autres. J'aurais jamais du le laisser seul après avoir appris cette histoire..même si on aurait pas pu faire grand chose.

Derek: on va en parler à Teijo et Raynor peut être que eux...

Akira: c'est ça, déjoué la petite punition de la mort..je suis sûr qu'ils seront d'une grande aide.

Il se laissait tomber caressament sur les jambes de Lucian.

Akira: tous ça parce que j'ai fais du mal à cet idiot de Mike...il me déteste maintenant, je me déteste aussi.

Derek: arrête de dire des conneries!


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Lun 28 Mar - 22:23

On était donc à présent, tous au courant de l'aventure entre Ayato et Teijo, à notre plus grande surprise, pour m'a part, je ne m'y attendais pas du tout.. Et Zankou encore moins, il le prenait très mal.. Teijo tentait de lui expliquer qu'il ne pouvait rien y changer, mais malgré toute ses paroles Zankou restait toujours autant en colère. Il finissait par se téléporter, avec Lin qui allait trouver une solution pour que tout ça se calme. ET en se servant de sa mère bien entendu, étant donné que Kerrigan arrive toujours à faire en sorte qu'il se calme et qu'il fasse tout ce qu'elle lui demande.

De côté de Akira, Mike et Lucian.. Celui ci avait donc surpris Akira avec Nomar en question et ce en pleine action. CE qui l'avait réellement mis en colère, après ses dure parole qu'il venait de lui dire, disant qu'il ne s'était rapproché de lui que dans le but qu'il ramène sa mère, il rentrait rapidement chez lui, tentant de se calmer et s'en voulait déjà de ce qu'il lui a dit.

Lucian lui était partis rencontrer Nomar en personne, afin de lui demander de laisser Akira tranquille. Il le regardait s'approcher de lui avec méfiance, car après tout, il savait qui il était et qu'il était sans doute dangereux.

Lucian : Alors il le fera, je sais que se n'est pas le genre de Akira..

il revenait vers lui le regardant bien, il écoutait bien tout ce qu'il lui disait et plissait un peu les yeux de ce qu'il racontait.

Lucian : Je ne vois pas pourquoi on se reverrait.

Nomar s'en allait sans rien dire de plus, Lucian détournait le regard se demandant ce qu'il devait faire à présent, il se rendait donc rapidement jusque chez nous pour tout nous raconter. Il savait que Akira aurait besoin d'aide surtout qu'il sait à présent en partie ce qu'il faisait.. Mike quand à lui  tournait  en rond, et regardait vers son frère ensuite de ce qu'il lui disait.

Mike : Moi amoureux de lui ? Haha, arrête de dire n'importe quoi Lukas !Je ne tombe amoureux de personne, je couche avec eux et puis c'est tout !

Il tentait de se le faire croire qu'il disait vrais, mais en réalité c'était tout le contraire. ET lorsqu'il est en colère, il lui arrive d'être blessant, et de dire des choses dont il ne pense pas. Il regardait Darcia arriver et lui racontait donc tout, que c'était sans doute foutu pou ramener leur mère. Lukas lui ne semblait pas au courant de cette histoire.

Mike : Tu ne lui as pas dit ?  Je pensais qu'il t'en aurais parlé et que tu étais au courant !

Il se taisait entendant la voix de AKira, il tournait son regard vers lui sur le coup, les sourcils froncés.

Mike : Tes venus.

Il détournait le regard lorsqu'il disait lequel d'entre eux deux était le plus crapuleux, il revenait à lui lorsqu'il lui faisait face afin de savoir où elle était, surpris qu'il accepte malgré tout la ramener. Il continuait de bien le regarder lorsqu'il disait cela. Il le laissait suivre son père afin de l'emmener jusqu'à elle. Il le suivait le regardnat faire, celle ci revenait aussi tôt à elle. Mike la regardait bien, en tout cas Darcia semblait enfin soulagée de la savoir à nouveau auprès de lui.

Mike tournait le regard ensuite vers AKira qui revenait à lui, Ils se regardaient une dernière fois avant que Akira ne s'en aille. Il regardait à nouveau vers lui, ayant bien envie de le rattraper mais restait malgré tout où il était le laissant s'en aller.

Mike s'approchait de sa mère, passant sa main sur son visage.

Mike : Tout es terminé à présent, tu ne te souviens sans doute pas de nous.

Il parlait de Lukas et lui, la dernière fois qu'elle les a vu, ils étaient petit, enfin Mike avait quand même treize ans, et Lukas à peine deux ans. Mais le sourire qu'elle avait montrait qu'elle savait qui ils étaient.

Mike : Je suis content que tu sois à nouveau auprès de nous.

Il lui donnait un baisé sur le front, et tournait le regard ensuite vers son père. Il changeait de pièce ensuite, il repensait à Akira, il en passait sa main sur son visage se demandant ce qu'il lui arrivait, il tournait le regard vers Lukas ensuite.

Mike : Tu n'es pas content de la savoir à nouveau auprès de nous ? Je sais qu'on a vécu pratiquement toute notre vie seul à se débrouiller par nous même, mais on est plus seul à présent, nos parents sont revenus.

Il remettait la table en place ainsi que les chaises.

Mike : On va recommencer à être une famille. Et peut être qu'on aura à nouveau d'autres frères et soeur, tu pourras avoir notre soeur si tu le veux, afin de continuer notre lignée.. Pour m'a part, s'est pas mon tripe.


Pendant ce temps, Akira était chez lui, désirant rompre le contrat avec Nomar concernant ses yeux. Mais rien ne se produisait pour l'instant.. LA nuit passait, et rien n'aviat changé il possédait toujours ses yeux. Jusqu'à ce qu'il soit en retard pour le rendez vous avec lui, il décidait de ne plus s'y rendre. Nomar comprenait qu'il était donc sérieux, et lui retirait bien pire que son pouvoir des yeux, il lui retirait complètement la vue.

C'était en sorte une punition pour Nomar, en lui retirant la vue.. Il n'appréciait pas le fait qu'il rompe ce contrat pour un homme, dont Mike. Nomar disparaissait juste après, Akira tentait de se débrouiller sans qu'il en voit quoi que se soit pour prendre son téléphone afin d'appeler Derek. Sur le coup, Derek, lucian et moi on se rendait jusque là.

Gabriel : il boit ?

Il doit vraiment être mal pour se souler. Mais il y a quelque chose de différent chez lui. Derek qui l'aidait à se relever, moi aussi je remarquait ses yeux, j'en plissais les yeux sur le coup, qu'est-ce qu'il lui est arrivé..

Lucian : ALors tu as rompu le pacte.. Mais, pourquoi il a fait ça.

Il n'en revenait pas qu'il était devenu aveugle à présent.

Lucian : Alors le pacte s'était ses yeux que tu avais c'est ça ? JE comprend pas AKira.. Pourquoi tu as fais ça.

Se n'était pas vraiment le moment de discuter de ça, AKira n'en a certainement pas envie. De plus, il est complètement ivre, On aura que des emmerdes dans cette famille on dirait, j'en soupirais l'aidant à l'emmener jusque chez nous, de toute façon, il ne sera plus vivre seul pour le moment.

Gabriel : Pourquoi tu parles de Mike maintenant, qu'est-ce qu'il a avoir la dedans ?

JE le regardais du coin de l'oeil, plissant un peu les yeux, ne me dit pas qu'il est tombé amoureux de lui. On le ramenait donc chez lui, j'espère que Raynor ou TEijo pourront l'aider pour sa vue.. Sinon il va déprimer à vie c'est sur.

Une fois à la maison, Akira était dans la fauteuil en mode déprime, j'étais à la pièce a côté avec Derek, le regardant.

Gabriel : JE suis pas sur que Teijo et Raynor peut arriver à lui redonner la vue, après tout il a pas tord, il s'agit quand même de Nomar..

Lucian s'asseyait à côté de Akira.

Lucian : On trouvera un moyen de t'aider Akira, on s'entraide toujours après tout.

Il posait sa main sur lui, tentant d'essayer de trouver le moyen de retirer ce maléfice que lui avait fait Nomar, avec son pouvoir, mais il ne voyait rien..

Lucian : J'espère que tu ne m'en voudra pas, mais j'ai prévenu Mike.

Il savait qu'il allait pas être très content.

Lucian : C'est évident que vous vous aimez, il faut que tu arrêtes de vouloir à tout pris rester seul..

Il baissait les yeux et se levait.

Lucian : JE trouverais un moyen de te t'aider AKira, je te le promet.

Il s'en allait ensuite repensant à Ce que lui avait dit Nomar. Teijo lui était venu dès qu'il avait mis au courant. Il s'asseyait à côté de Akira.

Teijo : C'est Teijo, je suis l'a pour t'aider.

Il attrapait son visage pour qu'il lui montre ses yeux, il posait sa main juste devant, créant une lumière blanche tentant de le soigner, il plissait les yeux finissant par arrêter. Il tournait le regard vers nous, nous faisant comprendre que c'était impossible.

Teijo : Seul Nomar peut retirer ce maléfice j'en ais bien peur..

Bien entendu sa n'arrangeait pas l'état de Akira. Mike lui arrivait les mains dans les poches, je me mettais en face de lui.

Gabriel : Pourquoi tu es là ?

J'étais sec avec lui, mais je ne lui fais toujours pas confiance.

Mike : Laisse moi passer, s'il est comme ça c'est de ma faute. Et notre famille n'est plus en guerre à présent, ma mère est en vie.

Gabriel : Quoi ?

J'étais surpris sur le coup, il passait à côté de moi regardant l'état de Akira qui tentait de cacher son regard.

Mike : Quel enflure de t'avoir fait ça.

Il détournait le regard.

Mike : Si j'aurais su, je..

Il n'était pas vraiment doué pour se confier.

Mike : Je suis désolé pour hier, je ne pensais pas tout ce que je t'ai dis. Je ne me suis pas rapproché de toi uniquement pour ramené ma mère. Je voulais que tu le saches. J'étais en colère et lorsque je suis dans cet état, je dis n'importe quoi.

Il plissait les yeux.

Mike : Tes soûl ?

Il tournait le regard vers nous.

Mike : Y a pas moyen de lui redonner la vue ?

Teijo : cela va être compliqué malheureusement.

Lucian était partis jusqu'à cette chambre d'hotel, où il avait rencontré Nomar.

Lucian : Je veux vous parlez, à propos de Akira et de ce que vous lui avez fait ! JE veux que vous lui rendez la vue, il ne mérite pas ça ! Je pensais que vous valez mieux que ça ! Vous n'avez pas le droit de le punir de cette façon !

il serrait les poings sur le coup.

lucian : Je ferais ce que vous voudrez, mais laissez Akira tranquille !

Il était surprit lorsqu'il le voyait arriver face à lui, il le regardait bien sur le coup.

Lucian : Vous allez lui redonner la vue ?

Il détournait le regard.

Lucian : s'il vous plaît, je peux échanger ma place avec lui, je vous donnerais ce que vous désirez mais laissez le tranquille en échange.

Il revenait vers lui;

Lucian : Au fond, si vous aviez fait ce pacte avec Akira, c'est parce que vous vous sentiez suel, pas vrai ? Et si vous l'avez punis c'est parce que l'idée de vous retrouvez à nouveau seul vous fait peur. Je vous pleins, je n'aimerais pas être à votre place, vivre de cette façon, avoir tant de responsabilité.


Teijo lui partait retrouver Ayato, il le regardait bien.

Teijo : Tu t'inquiètes pour Akira ? Je vais tenter de trouver le moyen de l'aider, en allant en discuter avec Abnar.

Il tendiat la main vers lui.

Teijo : Tu veux m'accompagner ?

Il désirait vraiment que les choses s'arrange avec lui, qu'il passe plus de temps ensemble. Il lui souriait lorsqu'il prenait sa main et se téléportait avec lui. C'était bien entendu une première pour Ayato de se retrouver dans cet endroit, où vivent beaucoup de Dieu. Tout était différent, plus beau, plus verdoyant et lumineux et très propre. Il y avait beaucoup de créature différents de chez eux qui vivaient paisiblement ici, sans avoir peur d'eux, car ils savaient qu'il n'y avait aucun dangers ici. Comme des mini kitsune qui volaient, formant des lumières derrière eux.

Teijo : Lorsque je viens ici, le temps ne s'écoule pas de la même façon, je perd parfois la notion du temps, ce qui explique que je sois peux présent sur terre.

Il l'emmenait jusque auprès de Abnar, celui ci tournait le regard vers Ayato et revenait ensuite vers Teijo.

Abnar : Tu es venu accompagné.

Teijo : En effet, il s'agit de Ayato, fils de Derek Kijo et..

Abnar : JE sais parfaitement qui il est.

Teijo : Evidemment..

Abnar : Qu'est-ce qu'il t'arrive ?

Teijo : Nomar à fait perdre la vue à Akira.

Abnar : Il n'aurait pas du faire se pacte avec lui.

Teijo : Vous étiez au courant.

Abnar : En effet.

Teijo : Il n'y a pas un moyen de lui venir en aide ?

Abnar : Tu sais que je n'ai pas le droit de mêler à vous, vous devez vous débrouiller par vous même et comme être des erreurs.

Teijo : Mais il s'agit cette fois ci de Nomar, d'un pacte, et d'un maléfice c'est différent.

Abnar : Je peux encore moins me mêler des affaires de Nomar, il a éviter une grande guerre, il a éviter également que Lucian ne tente quoi que se soit contre un Dieu, s'il l'aurait fait, cela aurait commis d'horrible conséquence. Je me demande d'ailleurs pourquoi tu l'as encouragé dans cette voix.

Teijo : Tsukune désirait l'utiliser contre vous.

Il levait la main.

Abnar : Je ne ferais rien Teijo, sa ne sert à rien de continuer. Ayato ravis de t'avoir rencontrer, je dois y aller à présent.

Il se levait sur le coup. Teijo tournait le regard vers Ayato évitant qu'il ne dise quelque chose, il lui prenait le bras pour l'emmener ailleurs.

Teijo : C'est souvent comme ça, mais tu dois montrer le plus grand respect auprès des Dieux. Je sais que tu es déçus.. Vient je vais te montrer quelque chose.

Il l'emmenait dans un Lieu où vivait des Kitsune qui vivait en paix ici.

Teijo : Ils vivaient sur terre autre fois, mais ils ont vite été pourchassé par des chasseurs, car ils valaient une fortune, très peu existe sur terre à présent. Mais Abnar à désirer les protéger, car il aime beaucoup cette créature.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Mer 30 Mar - 22:43

Sa y est on a remmener Akira à la maison, il se couche directement sur le canapé à serrer..le coussin. C'est la première fois que je vois mon frère ivre, normalement c'est vraiment pas son truc l'alcool.

Derek: Lucian a raison tu sais, on a toujours trouvé des solutions.

Akira: et quel sera la solution cette fois? arracher les yeux de quelqu'un pour me les donner? je veux pas des yeux de chat comme toi derek, je te préviens.

Derek: j'ai des yeux de chat?

je regardait vers Gabriel sur le coup, mais il regarde ailleurs faisant mine de rien. Akira se redressait un peu fronçant les sourcils de savoir Mike au courant, bon au moins se le fait réagir un peu plus.

Akira: pourquoi tu l'as mêler à cette histoire Lucian! je veux pas qu'il vienne! d'ailleurs emmener moi ailleurs!

il tentait de se lever ma lui même, mais retomber aussi vite sur le cul.

Derek: laisse tomber Akira, tu n'ira pas loin...

Akira: aveugle?

Derek: je veux dire complètement ivre.

Sa y est Teijo est arrivé, mais j'ai peur qu'il ne puisse rien faire.

Akira: Teijo...alors tu va profité de cette petite occasion pour voir Ayato? 

il tentait pointé du doigt, mais c'est en direction du mur qu'il regarde.

Akira: je te préviens Teiijo, si tu blesse mon neveu aveugle ou non tu aura une bonne leçon.

Derek: évite de bouger Akira.

Il ressentait la magie de Teijo, mais aucune petite lumière faisait son apparition. Akira en fermait les yeux sur le moment désespéré ne plus jamais revoir la lumière.

Akira: je le savais, je vais être un poids à présent.


Derek: arrête Akira, peut être qu'on pourrait essayer d'arranger les choses avec Nomar.


Akira: arranger les choses...vous le connaissez pas.

Derek: mais qu'est ce qui t'a prit aussi?

Akira: c'est lui qui est venu me voir le premier...c'était pour sauver papa et puis, pour être sûr de me garder il m'a proposer ses yeux. 

il levait la main ne voulant pas en parler surtout qu'on avait de la visite. Directement Akira baissait la tête pour cacher un maximum ses yeux.

Derek: j'espère que tu fera rien de stupide Mike ou tu aura toute la famille sur le dos.

Je le laissais passer, si ça peut aider un peu Akira sur le coup.

Akira: si tu es venu te foutre de moi, alors va si! mais fais vite.

il relevait un peu la tête.

Akira: si tu aurais su quoi? tu m'aurais laisser continuer ma petite affaire..de toute façon je comptais tous arrêter alors...maintenant ou plus tard.

il se mettait à ricaner bêtement à l'entendre.

Akira: c'est drole de t'entendre t'excuser, je pensais pas que c'était ton genre...mais plutôt d'assumer et te foutre que sa plaise ou pas. 

il ricanait encore.

Akira: pourquoi tu es réellement la Mike? t’apitoyer sur mon sort comme tous les autres? pauvre Akira qui ne verra plus jamais de sa vie! aaahh je sais..tu va m'aider à pas pisser à côté.

je passais ma mains sur mon visage, il dit vraiment des conneries.

Derek: je l'ai retrouvé entrain de se filer une bouteille.

Akira: je vois rien! j'ai confondu avec le jus d'orange.

Derek: tu as perdu le sens du gout aussi?

Il en haussait les épaules.


Akira: elle était ouverte alors...

j'allongeais mon frère qui fermait rapidement les yeux pour dormir.

Derek: j'ai bien peur que l'état de mon frère ne s'arrange pas si on ne trouve pas une solution, il a passer sa vie à s’entraîner afin d'aider les autres. Si il perd ça alors...

je levais les yeux vers Mike sur le coup.


Derek: pourquoi tu es venu? est ce que tu t'es attaché à mon frère?

Je crois bien que oui sinon pourquoi il serait venu pour s'excuser? Tiens ou est passé Lucian? 

C'est dans cet hôtel qu'il se trouvait, Nomar l'écoutait attentivement le sourire aux lèvres. Il s'avait comment tous aller ce passer, il fini par se montrer.

Nomar: il a arrêter un contrat avec moi, tout ça parce qu'il commence à éprouver des sentiments pour un autre. Il mérite son sort, on ne rompt pas un contrat avec moi aussi facilement surtout pour ses raisons.

Il tournait autour de lui pour mieux le regarder.

Nomar: serais tu prêt à faire un contrat avec moi? toi en échange des yeux de ton oncle? tu dois beaucoup y être attacher pour en venir à cet extremiter.

Il faisait disparaitre son arme qu'il changeait en bracelet pour son bras.

Nomar: mais soit, j'accepte ta demande. Je rendrais la vue à Akira, après tout tu as peut être pas tord à mon sujet. 

Il passait ses doigts sous le menton de Lucian relevant un peu son visage pour le regarder.

Nomar: j'ai fais cela par frustration, imagine toi à ma place. Devoir s'attacher à personne à moins d'être obliger un jour de lui prendre la vie. C'est tout ce que je suis, un être qui n'as pas le droit d’éprouvé quoi que se soit. alors oui, je créer des petits contrat avec des immortels dans ton genre pour un  peu moins de solitude.

Il retirait sa main regardant vers le lit.

Nomar: bien cela ne dure jamais longtemps, même si vous tenez votre contrat jusqu'au bout. Votre éternité est un battement de cils contrairement à la mienne. Elle n'est jamais éternel comme vous le croyez.

il fini par tendre sa main dans sa direction.

Nomar: je rendrais la vue à ton oncle une fois ce contrat "signé" commençons si tu es toujours d'accord bien sûr.

Il baissait les yeux vers sa main qui ce posait sur la sienne.

nomar: Bien.

Au même instant les vêtements de Nomar se mettait à disparaître comme brûler par le feu, sans que se soit le cas. Les vêtements de Lucian disparaissait à son tour, Nomar le tirait vers lui relevant un peu son visage.

Nomar: pour cet instant il n'est pas nécessaire de me craindre.

il l'embrassait donnant d'étrange sensation à chaque toucher, encore différent de l'aura des archange. Il le téléportait jusqu'au lit continuant de l'embrasser, avant de le pénétrer. C'était comme ci le contrat entre eux commençait, d'ailleurs à la maison Akira se redressait brusquement se plaignant de ses yeux.

Derek: akira qu'est ce qui se passe?

Je courrais vers lui retirant ses mains regardant ses yeux, ils reprennent des couleurs..comment?

Akira: je vois...

Derek: comment? 

Akira: ou est Lucian?

Derek: je ne sais pas..il est partit et..

mon frère tentait de se lever mais avec difficulté encore ivre.

Akira: je dois aller à l'hôtel.

Derek: pourquoi?  

Akira: Lucian commet surement une bêtise.

Derek: ne me dit pas que...

Akira: tu crois que Nomar a eu acte de pitié peut être? 

J'attrapais mon téléphone déjà prêt à le sonner, mais Akira réfléchissait attrapant mon téléphone.

Derek: qu'est ce que tu fais?

Akira: c'est trop tard, dès que j'ai récupéré la vue.

Derek: bien sûr que non c'est peut être pas trop tard! rend mon téléphone!

Akira: si Derek, le contrat entre eux est fait. Si il le rompt comme je l'a fais alors c'est Lucian qui payera à ma place.

Sa l'énervait sur le coup.

Akira: il ne réfléchit pas ce gamin! pour ça il ressemble bien à Gabriel!

Derek: a Gabriel? tu es sûr? moi je trouve qu'il ressemble plus à son oncle.

Il me regardait sur le coup, moi je voulais sortir pour prendre l'air et surtout retrouver mon fils. Mais se que je trouvais devant la porte allait chamboulé mes plans. C'est le kistune de la dernière fois? Komura je crois.

Akira: c'est un kistune.

Il a un petit renardeau dans la gueule, il est méfiant surtout a regarder Gabriel et Mike.

Komura: mon fils a de la fièvre, les plantes ne suffise pas.

Je m'approchais doucement, mais lui se reculait méfiant.

Derek: si tu veux que je l'aide, il faudra me faire confiance.

Komura: vos espèces ont tuer beaucoup des miens.

Derek: alors pourquoi tu es venu?

Komura: je savais pas vers qui me tourner, il va mourir.

Je tendais mes deux mains et il finit par poser le petit dans celle ci.

Derek: entre, personne ne te fera de mal ici.

il entrait mais toujours méfiant, pauvre petite chose son museau est bouillant. Je le posais sur mes jambes tout en appelant zack. Il soigne beaucoup d'hybride et je suis sûr qu'il sera quoi faire avec ce petit kitsune. Il ne tardait pas a arriver par téléportation avec Akio, il a sa trousse de soin et prenait rapidement le petit.

Zack: sa fait combien de temps qu'il est dans cet état?

Komura: quelque jours, je peux pas soigné la maladie par magie. Sa mère est morte de la même manière, c'est une fièvre que les kistune attrapent parfois.

Zack: oui je connais, je pense pouvoir le soigné mais c'est vraiment de justesse.

il lui faisait une première pique, le petit répondait d'un cris.


Komura: qu'est ce que vous faite?

Zack: c'est pour faire descendre sa fièvre et réhydraté, j'aurais pu lui donner des médicaments mais sa serait beaucoup trop long. 

zack levait les yeux voyant Komura prendre une forme humaine, il est peut être plus en confiance.

Komura: Kurama est tout ce qui me reste.

Zack prenait un grand sourire pour le rassurer.

Zack: il ira mieux dans les prochains jours, je vous en fait la promesse.

Komura: merci.

Derek: faite comme chez vous en attendant, autant que votre fils soit en sureté entre ses mûrs.

Zack: oui c'est préférable qu'il reste au chaud quelque temps.


Derek: toi ausis reste zack pour garder un oeil sur le petit.

Zack regardait Akio sur le moment, faisant sa petite mine pour le convaincre.


Zack: c'est juste quelques jours, je dois surveiller le petit Kurama.

d'ailleurs il ouvrait les yeux le petit, il est chou. J'envoyais un message à ma fille pour qu'elle descendre, elle va adorer ça. J'en ai presque oublié Lucian, je lui envoyait un message aussi qu'il rentre au plus vite à la maison.

Lucian étai encore occuper lorsqu'il allait recevoir mon message, Nomar tournait le regard vers le téléphone encore dans la poche de sa veste.

Nomar: ton père semble s'inquiété pour toi.

Il se redressait un peu pour le regarder, Lucian semble déjà complètement essoufflé.

Nomar: tu t'ouvre bien plus que Akira.

il en fit un petit sourire sur le coup.

Nomar: tu ne songeais pas que sa se passera comme ça n'est ce pas? Tu finira par t'y habituer et prendre de l'assurance. A la longue tu en oubliera qui je suis et pourra me parler librement. C'est surtout ça que je recherche, qu'on me regard autrement que " le dieu de la mort"

il se retirait de lui s'asseyant sur le rebord de lit.

Nomar: tes parents essayeront de faire rompre notre pacte, ainsi que ton oncle. J'espère que tu fera rien de stupide, nous commençons à peine.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Jeu 31 Mar - 22:39

Tous le monde tentaient de trouver une solution pour aider Akira, mais pour le moment personne n'avait la moindre idée.. Même Teijo n'avait pas de solution pour lui. AKira était d'autant plus mal, et en plus, le fait qu'il soit soûl n'arrangeait pas sa déprime, ce qui est normal vu dans quel situation il se trouve.

Mike venait lui rendre une petite visite, ayant eu le message de Lucian, qui lui était partis à la rencontre de Nomar.. Afin d'aider Akira. Mike lui regardait bien l'état de Akira, il se disait que peut etre s'il ne serait pas intervenu, tous ça ne se serait pas produit.

Mike : Tes encore plus insupportable quand tes soûl.

Il plissait les yeux, lui qui n'avait pas l'habitude de s'excuser, il avait déjà pris beaucoup sur lui pour le faire.

Mike : Oué ta raison, c'est pas mon genre, mais sa ma travail depuis hier !

Il levait les yeux de ce qu'il disait.

Mike : ET s'est pas mon genre non plus de m’apitoyer sur le sors des gens, si t'en es arrivé là c'est de ta faute ! Alors t'assume ce qu'il t'arrive et arrête de dire des conneries.

Il regardait Derek du coin de l'oeil.

Mike : Evidemment, il boit pour oublier qu'il a été con de faire se pacte, j'en aurais fait autant.

Il soupirait vu qu'il le regardait allonger Akira, celui ci s'endormait complètement soul et crevé aussi. Il tournait ensuite le regard vers Derek.

Mike : Il est costaud, il arrivera à s'en remettre, et franchement, je n'ai aucune idée pour le sortir de se pétrin.

Il se taisait de sa question, il en croisait les bras.

Mike : Pourquoi cette question, je suis venus parce que...

Il réfléchissait regardant Akira.

Mike : J'en sais rien pourquoi je suis venu, il m'a aidé alors je veux en faire autant, même si j'ai aucune idée de comment !

Il ne voulait pas avoué évidemment ses sentiments pour lui. Derek se rendait compte de l'absence de Lucian, et moi également je cherchais après sur le coup. Même Ayato est partis, mais lui je pense que s'est Teijo qui l'a emmené avec lui.

Lucian était donc partit à la rencontre de Nomar, désirant lui parler et lui demander de laisser Akira tranquille et de lui redonner la vue, qu'il ferait ce qu'il souhaite en échange. Il écoutait tout ce que disait nomar au sujet de Akira.

Lucian : Alors vous vous étiez attaché à lui si je comprend bien ? On ne contrôle pas l'amour, vous ne pouvez pas le forcer à vous aimer, surtout s'il son coeur est pris par quelqu'un d'autre. Alors.. Redonnez lui la vue, je le remplacerais en échange.

Il le suivait du regard lorsqu'il tournait autour de lui afin de le regarder, il baissait légèrement les yeux ensuite.

Lucian : Oui je tiens beaucoup à lui, il m'a souvent aidé, alors, je veux en faire autant.. Vous acceptez se contrat ou non ?

Il relevait les yeux afin de le regarder. Sa le rassurait déjà qu'il fasse disparaître son épée, et remarqué se bracelet ensuite. Il était soulagé qu'il accepte, et de savoir que Akira pourra retrouver la vue, il le regardait bien lorsqu'il disait qu'il n'avait pas tord à son sujet. Il se taisait le regardant prendre son menton pour qu'il le regarde, ce qu'il faisait, il le regardait dans les yeux l'écoutant.

Lucian : Se n'est pas comme ça que vous vous sentirez mieux.. La solitude restera présente, sauf si vous tomber sur quelqu'un qui vous aimes réellement pour ce que vous êtes.

Il le lâchait ensuite, il détournait le regard. Il le regardait ensuite du coin de l'oeil, il pensait que les archange était immortel et ne pourrait jamais mourir et pourtant il dit le contraire. Il regardait ensuite sa main qu'il tendait vers lui, il pensait à Akira et à son état et ne réfléchissait pas plus, il prenait la main de Nomar.

Il regardait ensuite les vêtement de Nomar disparaître, il regardait bien tout son corps sur le coup, mais relevait bien vite les yeux gêné, surtout qu'il faisait disparaître les siens ensuite. Il se laissait ensuite tirer par Nomar, il le regardait bien lorsqu'il lui disait cela, assez gêné.

Lucian : Bien..

Il se laissait embrassé, Il ouvrait bien les yeux sentant cette sensation qu'il lui donnait, c'est la première fois qu'il ressentait se genre de chose, lui était capable de le faire sentir aux autres, mais lui ne l'avait jamais ressentis. Il se laissait ensuite téléporté dans le lit, et se laissait complètement faire par Nomar. Il passait ses mains derrière son dos lorsqu'il le pénétrait et en gémissait. Le contrat entre eux venait donc de commencer, Akira allait retrouver la vue grâce à se contrat.

D'ailleurs celui ci se redressait brusquement, ses yeux le faisait mal, Mike le regardait sur le coup, et moi je revenais de la cuisine.

Gabriel : Qu'est-ce qu'il a ?

Derek regardait ses yeux, il reprennent sa couleurs naturelle, il voit à nouveau.

Mike : Comment sa se fait ? Nomar a changé d'avis..

Il demandait où était Lucian à présent, ne me dit pas que..

Gabriel : Il serait avec Nomar c'est ça ?

Je passais ma main dans mes cheveux, mais est-ce qu'il serait stupide ?! C'est ce qu'on craignait, Lucian a surement fait un contrat avec Nomar, afin que Akira récupère la vue. Derek prenait son téléphone sur le coup désirant lui téléphoné mais Akira le lui reprenait disant qu'il était déjà trop tard.

Gabriel : Pourquoi il me ressemblerait ? J'ai jamais fait de contrat avec personne à ce que je sache.

Je plissais les yeux, tient Derek est d'accord avec moi hum !

Mike : Il l'a fait pour t'aider, il savait qu'il n'y avait pas d'autre moyen. Vous devriez le remercier et être fière de son courage au lieu de le blamé non ?

Il regardait bien Akira.

Mike : Et lui ne l'a fait pas pour être "plus" puissant, mais pour sa famille, c'est déjà plus intelligent.

Il lui envoyait une pique sur le coup.

Gabriel : Oui mais en entendant il est à son tour piégé par se foutu contrat !

On s'arrêtait de parler de ça sur le coup vu qu'on entendant la porte sonné, on s'y rendait regardant se kitsune tenir dans sa gueule un bébé kitsune et il semble vraiment pas en forme.

Mike : C'est quoi ça.

Il levait un sourcils.

Mike : Et vous avez souvent de la visite de kitsune.

Gabriel : tais toi, tu vois pas que tu lui fais peur ?

Bon, il semblerait qu'il ait peur de moi aussi. Le Kitsune n'avait pas vraiment le choix que de faire confiance en Derek. Il posait donc le petit dans ses mains, celui ci semblait vraiment au plus mal. Il le faisait ensuite entré, il le faisait bien qu'il restait toujours aussi méfiant. Derek appelait ensuite Zack sachant qu'il pouvait l'aidé lui. Il venait donc aussi rapidement par téléportation accompagné de Akio. Zack s'occupait de son état, lui faisait une première piqure. Ils allaient donc devoir rester quelques jours, ainsi que Zack, sa ne plaisait pas vraiment à Akio qui n'aimait pas vraiment la compagnie.

Akio : Ok j'ai pas vraiment le choix de toute façon.

Maya descendait sous l'appel de Derek, elle regardait le petit Kitsune.

Maya : Il est trop mignon.

Elle tendait la main pour le caresser.

Maya : Le pauvre.. J'espère qu'il va vite guérir.


Lucian était toujours avec Nomar, toujours occupé avec lui, bien qu'il avait déjà eu finis il y a peu de temps, il tournait le regard vers son pantalon où il entendait la sonnerie de son téléphone. Il revenait ensuite vers Nomar qui se redressait pour le regarder, en effet il était déjà essouflé comparé à Nomar , et lorsqu'il ressent autant de plaisir, il ne sait pas se retenir comme Akira, il se laisse vraiment allé comme moi.

Lucian : Je devrais lui.. répondre, où il va d'avantage s'inquiéter.

Il détournait le regard de ce qu'il disait. Il ne pensait en effet pas prendre autant de plaisir avec lui, et sur le moment, la peur envers lui s'était envolé. Il revenait vers lui pour le regarder à nouveau.

Lucian : Je comprend ce que tu recherches, et j'essayerais de te donner ce que tu attends de moi.

Il finissait par se retirer de lui, il continuait de le regarer alors qu'il s'asseyait sur le bord du lit. Lucian lui se redressait sur le coup, continuant de le regarder.

Lucian : Je ne compte pas le rompre, peu importe ce qu'ils vont me dire. On se voit demain.

Il se levait remettant ses vêtements et regardait son téléphone, Derek qui lui demandait de rentrer tout de suite. Il se retournait ensuite pour regarder à nouveau vers Nomar mais il était déjà partis. Il revenait devant lui sur le coup réfléchissant à tout ça, et ce qu'il venait de faire avec lui, il serrait son téléphone et sortait ensuite pour rentrer. Bien qu'il était hésitant sachant qu'on étaient au courant.

Il finissait par rentrer, nous regardant, je m'avançais en premier attrapant son bras.

Gabriel : Tu es idiot ou quoi ?! Tu sais ce qu'il est arrivé à Akira à cause de se contrat avec de.. Dieu de la mort ?! Et toi tu fais pareil !

Lucian : C'était pour qu'il rende la vue à Akira.

Il tournait le regard vers lui à cette instant.

Lucian : Tu m'as toujours aidé, à chaque fois que j'allais mal, et je sais que tu ne t'en aurais jamais remis si tu n'aurais pas récupéré la vue. Je voulais à mon tour t'aider, et je ne regrette pas du tout mon choix.


Il se retirait de moi.

Lucian : N'essayer pas de me demander que j'annule se contrat avec Nomar. Je ne le ferais pas, accepter juste mon choix. Car si j'arrête tout, il reprendra la vue de Akira et moi aussi j'aurais droit à une punition de sa part.

Il détournait le regard.

Lucian : Je vais bien, je le verrais qu'une heure par jour, se n'est pas la mort. Tout se passera bien, j'accepte de le faire.

Il revenait vers nous sur le coup. Moi j'en reviens pas, je soupirais.

Gabriel : Tu aimes te mettre dans les emmerdes, d'abord avec Cole, et maintenant avec Nomar ! Tu choisis les hommes qui ne te choisis que par intérêt.

Je n'aurais pas du dire ça.

Lucian : Merci d'enfoncer le couteau encore plus qu'il ne l'était déjà papa.

Il passait à côté de moi et regardait vers Akira.

Lucian : Et de rien, je suis sur que tu en aurais fait autant pour moi.

Il préférait changer de pièce. Je tournais le regard vers Derek sur le coup qui me fusille du regard.

Gabriel : Oui je sais ce que tu vas dire Derek, je suis juste inquiet pour lui ok ?

Maya : T'en fais pas, c'est ma famille, ils aiment se disputer, mais ils ne mordent pas.

Elle semble toute amoureuse du petit kitsune quel avait sur ses jambes. Elle le caressait et lui faisait bien de gratouille partout.

Maya : Il ne faut pas en vouloir à Lucian, il a été courageux de faire ce qu'il a fait. Et il l'a fait pour t'aider Akira. Je m'inquiète aussi pour lui.. Mais Nomar ne lui fera rien non si il continue.. non ?

Il regardait Akira sur le coup, lui qui le connaissait bien plus. Lucian regardait Akira venir vers lui, il détournait le regard.

Lucian : Je sais ce que tu vas me dire, j'ai été idiot de faire ça, mais il n'y avait pas d'autre solution. Et puis, moi je n'ai plus personne, et je n'ai plus l'intention d'aimer qui que se soit, alors, sa ne me dérange pas. Au contraire, je pense que sa me fera du bien d'avoir cette relation bizarre avec Nomar.

Il le regardait du coin de l'oeil.

Lucian : Il n'est pas si méchant qu'il en à l'air, tu le sais non ? Il ne veut juste pas être seul, comme moi. Je vais bien, ne t'en fais pas pour moi, et tu sais que de toute façon les risques si j'arrête le contrat. Et si s'était à refaire pour t'aider à retrouver la vue, je le referais sans hésiter.

Il lui souriait sur le coup.

Lucian : Je veux que ma famille soit heureux, et je sais que tu aimes Mike, alors profite de ta vie à présent, tu es toujours resté seul je suis content que tu es enfin trouvé quelqu'un.

Moi j'arrivais à mon tour, m'asseyant à côté de Lucian.

Gabriel : Ecoute je suis désolé, et je suis fière de toi pour ce que tu as fais pour akira. Mais je m'inquiète juste, je n'aime pas savoir mon fils être en contrat.. Avec ce Dieu.

Lucian : Sa se passera bien. J'ai vu qu'on avait de la visite ? Avec tout ça, je n'ai pas su les accueillir.

Gabriel : Oui.. Des kitsunes, son fils est malade.

Il se levait sur le coup pour les rejoindre, souriant à Komura et regardait son fils ensuite qui semblait bien sur Maya entrain de se reposer. Il regardait ensuite vers Zack.

Lucian : Content de te revoir Zack, se petit a de la chance que tu sois là pour l'aider.

Sa me plaît toujours pas malgré tout, il faut que je trouve un moyen de le libéré de se contrat sans risque. JE devrais peut etre à mon tour demander qu'il laisse Akira et mon fils tranquille et faire moi même se contrat, hum.. Je regardais derek sur le coup, je doute qu'il sera pour vu qu'il attend.. et puis, à mon avis il préfère Lucian vu qu'il pourra sans doute lui donner ce qu'il recherche. Mike en tout cas lui sa l'arrange et s'en fiche un peu que Lucian doivent faire ce qu'il doit faire. Tant qu'il a Akira pour lui tout seul c'est tout ce qu'il compte. Il se mettait derrière Akira sur le coup, lui chuchotant.

Mike : J'ai très envie de toi, tout de suite.

Il l'embrassait dans la nuque.

Mike : Alors on monte ?

Je les regardais du coin de l'oeil, il croit que je l'entend pas ! Sa me plaît toujours pas cette relation, je n'aime pas Mike.

Gabriel : Si tu veux faire ça, alors hors de chez moi, j'ai pas envie que mes draps soit taché par une vermine dans ton genre.

Mike se retirait de Akira sur le coup ricanant.

Mike : Pourtant ils sont déjà tâché par le tient.

Ouuuuu il me cherche ! Je m'avançais déjà pour lui régler son compte mais Derek me retenait.

Gabriel : Je veux pas qu'il vienne chez moi !

Je regardais vers Akira sur le coup et m'en allait.

Mike : Je lui ais pourtant tendu le drapeau blanc, mais il semble toujours me détester.

Maya : Normal vu ce que tu m'as fais !

Il regardait vers elle.

Mike : Moué.. C'était pas contre toi, mais plutôt ton sang. Et puis je dois avouer que j'étais un sale con avant.


Maya : Tu l'es toujours pour ma part.

Il ricanait.

Mike : Et bien, tu as plus de caractère que tu ne le fais croire. Akira, je crois que ta petite famille ne m'aime pas beaucoup. Si tu aurais été capable de te défendre, et pas tomber dans les bras de tout les hommes qui te fait la cours sa ne serait pas arrivé ma jolie.

Elle tournait le regard vers lui, des piques de cristal apparaissait juste sous sa gorge.

Maya : JE sais me défendre à présent, et s'était un erreur de m'être intéressé à un homme comme toi.

Mike regardait ses cristaux, il reculait sur le coup. Maya posait le kitsune qui baillait étant réveillé et préférait s'en aller. Elle n'a jamais oublié ce qu'il lui a fait, et s'était donc dure pour elle de le revoir comme ça.Il regardait vers Akira sur le coup.

Mike : Je crois qu'elle m'en veut toujours.

Elle partait retrouvé Raynor chez lui, elle sautait dans ses bras serrant ses vêtements les larmes aux yeux.

Maya : J'aimerais resté auprès de toi.. Cette nuit.. Mike est chez moi.. avec Akira, je n'ai pas envie de le revoir.

Elle se collait bien à lui.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Ven 1 Avr - 23:30

Je voyais Lucian par la fenêtre, il rentre à la maison. Gabriel aussi l'a attendu et l'attendait presque devant la porte pour l'interpeller. Evidemment Gabriel en fait toujours trop, Lucian cherchait à bien faire même si parfois il va jusqu'à se sacrifier lui même.

Akira: il ne fallait pas en venir à cet extrémité pour moi Lucian, tu as commis une erreur. Tu ne sais pas dans quoi tu t'embarque avec Nomar.

Il détournait le regard, pourtant Lucian dit vrai. Savoir qu'il n'aurait sans doute jamais revu, akira aurait eu du mal à passer au dessus de ça.

Akira: c'était pas à toi de réparer mes erreurs Lucian.

En fait qu'un des deux n'est très douer pour y aller doucement, Gabriel a tendance à monter sur ses grand cheveux et mon frère à un trop gros franc parler. J'aurais du les enfermer tous les deux dans la cave en attendant que je discute calmement avec mon fils. Par contre je me sent obligé de lancer un mauvais regard à Gabriel, ce genre de parole à propos de cole ne l'aiderait pas! tu va être privé de sexe la semaine toi!

Akira: Lucian...

il retroussait un peu le nez, c'est vrai qu'il aurait du le remerciait avant d'aller le grander. Akira allait le rejoindre à côté afin de tenter une conversation plus calme.

Akira: Tu ne dois pas dire des choses pareil, j'ai cru aussi que les sentiment ne m'atteindrais pas et...

il regardait dernière lui ne voulant pas qu'on l'écoute en douce.

Akira: tu as été déçu par Cole, mais tous le monde n'est pas comme cet abrutis. Une fois que la douleur sera passé, tu rencontrera quelqu'un sans vraiment le chercher. Que fera tu quand ce jour arrivera? continuez ton petit contrat avec Nomar tous en sachant que tu aime un autre? 

il passait sa main dans ses cheveux.

Akira: je te l'ai déjà dit Lucian, pense un peu à toi de temps en temps. C'est vrai que Nomar n'est pas quelqu'un de cruel et cherche juste une présence, on ne le faisais pas à chaque fois..par moment il avait juste besoin de parler. Je pense qu'il savais comment les choses allait se passer, j'étais pas ce qu'il lui fallait. 

il posait sa main sur son épaule.

Akira: prend garde malgré tout, Nomar n'arrive pas à faire la difference entre le bien et le mal. Il a l'habitude de rester de glace en prenant des vies, méfie toi de lui.

Il retirait sa main détournant la tête.

Akira: et je suis pas amoureux de cet idiot!

Bon, il n'a pas réussit à le remerci, mais on va dire qu'il l'a dit à ça façon. il se reculait voyant Gabriel arriver, je l'ai presque poussé pour l'obliger à s'excuser. Bien rien ne sais arranger à propos du contrat, mais l'obliger à arrêter maintenant et...sa pourrait le mettre en danger. Il faut lui faire un peu confiance, accepter ses décisions même si c'est pas les meilleurs. 

Zack: On peut dire que je suis arrivé à temps pour Kurama, mais il va s'en sortir. En tous cas il a trouver l'endroit parfais pour être à l'aise.

Il c'était endormit sur le dos ayant bien profiter des caresses douce de Maya. En tout cas son père le quitte pas du regard prêt à bondir pour le protéger en cas de besoin. Akira faisait des petits yeux cruel sentant qu'on le collait dans le dos.

Akira: j'ai une sangsue dans les pattes.

Il restait les bras croisé n'aimant pas trop se laisser aller en publique, surtout qu'il voyait le regard de Gabriel tourner dans leurs direction entendant très bien le chuchotement de Mike.

Akira: tais toi donc!

trop tard Gabriel perdait son calme, sur le coup je me demandais ce qu'il lui prenait mais voyant Mike se reculer de mon frère..j'en avais ma petite idée en tête.


Akira: commence par te calmer Gabriel, j'ai pas l'intention de squatter tes lits!

Komura changeait de forme n'ayant aucun confiance aux vampires, il déployait ses neuf queues comme un paon montrant fièrement ses plumes. La tension montait même avec Maya, depuis que Raynor la formé dans ses nouveaux pouvoir, elle gagne plus confiance en elle et n'hésite même pas à utiliser ses cristaux contre Mike.

Zack: vous allez quand même pas vous battre ici?

Kurama poussait des petit cris ayant peur, son père l'attrapait vite par la peau du cou continuant de déployer ses queues.

Zack: ne vous inquiétez pas, il a rien a crainte parce que personnes ne va se battre n'est ce pas?

Bon Maya partait sur le coup, je parie qu'elle va aller chez Raynor se réfugier. Akira attrapait Mike par le col et le lançait presque en dehors de la maison.


Akira: sa t'amuse de les provoquer?

Il lui donnait un coup de poing sur le coup.

Akira: tu t'attend à quoi? qu'ils te sautent tous dans les bras après ce que tu as fais? et arrête de sourire bêtement comme ci tout t'amusait!

sa le faisait bien raler en tout cas, il attrapait chacune de ses jours pour bien les pincer.

Akira: je devrais peut être enfoncer une lame de chaque côté de tes lèvres et t'ouvrir jusqu'au oreilles! tu aura une bonne raison de sourire!

il le lâchait.

Akira: tu n'es qu'un idiot.

Il l'embrassait malgré tous , Mike se laissait presque aller par ses envies..ils sont au courant qu'ils sont encore devant notre porte? Akira s'en rendait compte et tapait sa main afin qu'il laisse sa ceinture tranquille.

Ayato et Teijo arrivait au même moment.

Ayato: moi je pense que Abnar est juste un putain de dieu égoïste! il ne veux pas aider mon frère uniquement parce qu'il est le descendant de Lucifer! il est juste rancunier mais envers les mauvaises personne!

il regardait en direction de Mike et Akira.

Ayato: tout compte fait ramène moi la haut! je préfère encore ton égoïste de grand père!


Akira: pas la peine! je m'en allais de toute façon.

Il poussait Mike avant de prendre son envole jusque chez lui, Mike disparu à son tour et à mon avis Akira allait le revoir très vite.

Ayato: je comprend pas ce que mon oncle peut trouver à ce vampire.

Il ouvrait la porte regardant vers le kistune.

Ayato: on a un nouvel animal de compagnie?

Derek: où étais tu?

Ayato: avec Teijo, il m'a présenté son grand père...égoiste et pète cul à la fois. Oh une minute! je réalise un truc!

il montrait du pouce derrière lui.

Ayato: akira a retrouver la vue?

Derek: premièrement Komura n'est pas un animal de compagnie, il est venu demander de l'aide pour son fils et deuxièmement oui..akira a trouvé la vue, mais c'est compliquer à expliquer.

Je regardais vers Lucian, Ayato en faisant autant plissant les yeux.

Ayato: qu'est ce que tu as encore fais comme bêtise? et est ce que Akio sais sourire?

Zack: quand il est à la maison oui..hum, sa lui passera.

Ayato soupirait regardant vers Teijo.

Ayato: en faite Abnar savait parfaitement ce qu'il allait se passer pas vrai? il aurait pu nous le dire! au lieux de me dévisager comme ci j'étais une crotte sur son nuage!

Derek: comment ça?

Ayato: rien laisse tomber, je monte me coucher! ou est Maya?

Derek: surement avec Raynor.

Ayato: a dieu virginité.

La tête que fais Gabriel, bon faut encore que je le retienne sinon il va aller la chercher.

Derek: nous aussi on va se coucher! aller op! faite comme chez vous Komura.

Komura reposait son fils sur le canapé changeant à nouveau de forme.

Zack: on devrait peut être prévenir la baby sitter, autant reste ici pour la nuit. Je dois rester prêt du petit Kurama, les enfants dormiront ici. D'accord?

Encore son grand sourire pour convaincre Akio, il rale un peu pour pas changer.

Zack: tu es le meilleurs. Venez Komura, je vais vous indiquer une chambre d'amis. 

Il prenait son fils sur le coup, le suivant de prêt. Komura est déjà plus a l'aise avec Zack que les autres, surement pour son côté animal.

Zack: voilà, entrez.

Komura: c'est grand juste pour nous deux, on a pas besoin de temps.

Zack: c'est pourtant pas la plus grand des chambres, ici Kurama sera au chaud et au calme. Je serais en plus dans la chambre d'à côté en cas de besoin. 

le petit Kurama sautait déjà sur le lit s'appropriant l'oreiller.

Komura: c'est la première fois qu'il dort dans un lit, j'ai peur qu'il y prenne trop goût.

Zack: vous vivez dehors? 

Komura: bien sûr, je suis avant tous un animal..c'est ma place.

Zack: vous pouvez prendre forme humaine, pourquoi ne pas vivre en ville? il aurait tous ce que vous avez besoin de vous et voter fils.

Komura: on ne sera pas à notre place, on peut pas cacher notre vrai nature éternellement.

Zack: je comprend...reposez vous et à demain.

Komura: merci pour tout.

Il lui souriait avant de refermer la porte.


****

En tous cas Maya a bel et bien atterrit chez Raynor et dans ses bras, il l'a serrait contre elle tout en levant les yeux vers zankou qui montrait des mains une grosse poitrine ensuite son pouce.

Raynor: bien sûr que tu peux rester.

Il se téléportait avec elle ne voulant pas en voir d'avantage avec son père.

Raynor: ne verse pas de larme pour cet individu Maya, c'est normal que tu es encore des craintes avec lui. Tes craintes ne s'envoleront pas naturellement même avec l'apparition de tes pouvoirs.

Il s'asseyait la prenant sur ses jambes.

Raynor: avec le temps tu apprendra à le regarder sans crainte, tu es forte sa arrivera plus vite que tu ne l'imagine.

il relevait son visage pour la regarder avant de l'embrasser tendrement. Il la tenait toujours contre elle afin de la poser contre le lit.

Raynor: Arrête moi si tu n'es pas encore prêt pour ça.

il baissait les yeux vers son haut qu'elle commençait à retirer, c'est surement pour lui donner son accord. Il levait les bras pour lui donnait un coup de main avant de le jeter à côté du lit. Lui aussi remontait un peu la blouse de Maya afin d'embrasser son nombril et remontait petit à petit jusqu'à voir son soutien gorge. Elle est encore intimidé et vire au rouge. 

Raynor: en faite je te trouve très craquant quand tu es timide.

il libérait sa poitrine de son soutiens gorge, on peut dire qu'il se laisse bien plus aller que dans leurs première rencontre. en tout cas sa l'a aider à oublier cet histoire avec Mike. Il enfuissait son visage dans sa poitrine comme ci il s'agissait de deux grosse peluche à cagolé.

Raynor: j'aime encore plus ton odeur.

il relevait un peu la tête en entendant toquer à la porte.


zankou: je vais dormir essaye de pas trop la faire gémir. Aie! pourquoi tu me frappe kerrigan?

Raynor en levait les yeux les entendant partir dans la chambre plus loin.

Raynor: fais pas attention à mon père

il embrassait chaque téton avant de la libéré de son pantalon et culotte. Pour la détendre en premier temps, il caressait ses cuisses et les embrassait de temps à autre et les écartais de plus en plus. Il fini par pincer son clitoris entre ses lèvres tout en relevant ses yeux pour la regarder. Elle était très réactive et bougeait beaucoup les hanches, surtout quand sa langue venait s'en mêler. Il en profitait pour déboutonner son pantalon mais s'arrêtait brusquement.

Raynor..on peut pas continuer Maya.

Il détournait le regard un peu gêner.

Raynor: je n'ai rien pour..., enfin de risquer de...j'aimerais pas que tu tombe enceinte.

il soupirait se redressait.

Raynor: j'ai pas de préservatif voilà.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Sam 2 Avr - 22:53

Bon il y avait une mauvaise tension sur le coup, j'en peux rien, malgré qu'il dit qu'il n'y aura plus de guerre entre nos familles, je n'oublierais jamais tout ce qu'il nous a fait, et je doute que j'arriverais un jour à l'apprécier.. D'ailleurs je ne comprend pas ce que Akira lui trouve. Et il ose en plus provoquer encore une fois ma fille, en la rabaissant. Lorsqu'elle se défendait contre lui, j'étais sur le coup bien fière d'elle. J'aurais bien aimé qu'elle l'embroche, mais c'était déjà un bon début.

Elle s'en allait sur le coup, se rendant jusque chez Raynor. Moi je fusillais toujours Mike du regard, je n'ai aucune envie qu'il reste une seconde de plus chez moi. D'ailleurs Akira l'attrapait par son cole pour l'emmener jusque dehors. Mike remettait ses vêtements comme il faut lorsqu'il le lâchait, il le regardait bien.

Mike : Je les provoques pas, c'est eux qui n'ont pas le sens de l'humour.

Il tournait le visage lorsqu'il recevait un coup de poing de sa part, il frottait son sang sur sa lèvre sur le coup gardant le sourire.

Mike : Et bah, sa va être toujours comme ça entre nous ? Sa met du piment c'est vrai.

Il le regardait à nouveau ensuite.

Mike : J'attend rien du tout de leurs part, mais de la tienne oui, comme une partie de jambe en l'air comme hier.

Il gardait le sourire sur le coup. Mais retirait son sourire vu qu'il venait jusqu'à lui, lui pinçant les joues.

Mike : Moué, tu pourrais.. Mais tu le feras pas, car je te plaît de trop pour ça.

Il se laissait embrasser, Mike le tenait aussi tôt contre lui, l'embrassant de plus en plus sensuellement. Il le poussait presque contre la porte, ayant envie de lui, et s'en fichait d'où il se trouvait, il passait sa main sur son entre jambe serrant son sexe et était déjà près à déboutonner son pantalon. Mais Akira l'arrêtait se rendant compte, Mike souriait d'autant plus.

Mike : Tu vois, je te plaît.

Il regardait Teijo qui était revenu avec Ayato, qui disait clairement qu'il n'aimait pas Abnar.

Teijo : Ne le traîte pas de cette façon Ayato, il est important et prend toujours les plus sages décisions.

Mike revenait vers Akira qui disait s'en aller, il se dégageait de lui sur le coup.

Mike : Et bien moi aussi je m'en vais.

Il disparaissait aussi tôt, mais se rendant directement chez Akira pour continuer de ce qu'ils étaient occupé de faire juste avant.

Teijo : Et bien, je suppose qu'il l'aime tout simplement.

Il le regardait sur le coup puisqu'il ressentait la même chose pour lui. Il entrait ensuite, il regardait en premier temps vers Komura et son fils, il se souvenait bien de lui et le connaissait, il lui avait déjà aidé à plusieurs reprise.

Teijo : Tu as bien fait de venir auprès d'eux pour ton fils Komura, tu peux leur faire confiance.

Il savait qu'il avait très difficile à faire confiance en quelqu'un, surtout ceux qui ne sont pas de son espèce.

Teijo : Comment vous êtes parvenu à lui rendre la vue ?

Lucian lui détournait le regard sur le coup, mais revenait vers Ayato qui avait tout de suite compris qu'il avait fait une sorte de betise.

Lucian : Se n'est réellement une bêtise, je l'ai fais pour aider Akira, et tout ira bien tant que je continue de voir Nomar.

Teijo : Nomar, tu as fais à ton tour un pacte avec lui c'est ça ?

Akio lui était toujours assis dans le fauteuil boudant, surtout de ce que demandait Ayato à son égars.

Akio : J'ai pas envie de sourire, j'ai juste envie que tout sa se règle pour que je rentre chez moi.

Il détournait le regard continuant sa mauvaise tête. Teijo soupirait de ce que disait une nouvelle fois Ayato concernant Abnar. Lorsqu'il demandait où était Maya, et lorsqu'il disait ça, concenrant sa viriginité, j'en écarquillais les yeux. Mais oui ! Si elle passe la nuit avec lui c'est sur qu'il va..

Gabriel : Je vais la chercher !

J'étais déjà prêt à y aller mais Derek me retenait m'emmenant de force jusqu'à notre chambre, sur le coup je n'arrivais pas à dormir rien que de me dire qu'il est occupé de touché ma fille, et surement de.. Humph ! Je restais assis sur le bord du lit.

Gabriel : Je ne sais pas comment tu fais pour rester aussi calme. Raynor à le double de l'âge de Maya !

Je croisais les bras, bon j'exagère, il n'a pas le double de l'âge mais il est trop vieux quand même !

Gabriel : Sa me plaît pas, de la savoir seul avec lui, elle est encore trop jeune.

Je me laissais entraîner malgré tout dans le lit avec lui, je sais que j'avais son âge lorsque j'ai perdu ma virginité moi aussi, mais bon, je suis un homme.. Et même pour Ayato et Lucian sa ne fait pas le même effet comparé à Maya..

Gabriel : Dès qu'elle rentre je l'attache pour qu'elle reste à la maison.

Je marmonnais entre mes dents, Derek tendait de me détendre en m'embrassant partout, sur le coup sa marchait. Zack avait forcé en quelque sorte Akio de rester ici cette nuit, et présentait même la chambre de Komura et de son fils, Akio lui l'attendait dans la leur.

Akio : Tu sembles bien t'attacher à se kitsune, je dois être jaloux ?

Il le regardais bien sur le coup.

Akio : Après tout, je suis pas un hyrbide moi, et je sais que tu les aimes tant. Tu pourrais finir par te lasser de moi.

Zack le rassurait sur le coup, il le prenait contre lui et se mettait au dessus de lui.

Akio : Je n'ai aucune envie de te perdre, tu es tout ce que j'ai avec les enfants. J'essaye de faire des efforts pour toi, mais tout se monde, sa m'agace alors j'espère qu'on va vite rentrer.

Il l'embrassait.

Akio : Depuis que les enfants sont là, on a plus beaucoup de moment à nous alors..

Il l'embrassait la nuque et descendait de plus en plus.

Akio : Autant en profiter.

Lucian lui était dans sa chambre mais avait du mal à s'endormir, il gardait les yeux ouvert regardant le plafond, sachant que demain il allait devoir retrouver Nomar, tout ça l'effrayait un peu, et se demandait s'il avait fait le bon choix ou non,mais tentait de se convaincre que oui, Akira voyait de nouveau et c'est tout ce qu'il comptait.

Maya s'était donc rendu auprès de Raynor, se collant à lui afin d'évacuer ses craintes et sa peine concernant Mike. Zankou faisait le pitre devant Raynor, lui montrant la belle poitrine de Maya, il préférait éviter d'autre de se genre et se téléportait jusqu'à sa chambre avec elle.

Elle frottait ses yeux lorsqu'il lui disait tout ça, elle levait les yeux pour le regarder ensuite.

Maya : Je sais.. J'ai de la chance que tu sois là.

Elle lui souriait sur le coup, lorsqu'il s'asseyait, il la prenait pour la mettre sur ses jambes, elle l'écoutait aimant beaucoup qu'il la rassure.

Maya : Je ne me sens pas aussi forte que tu le dis, au contraire.

Elle détournait le regard, mais Raynor attrapait son visage pour qu'il la relève, elle le regardait bien sur le coup et se laissait embrasser. Elle se laissait également posé dans le lit, couché sur le dos elle le regardait bien, ayant totalement confiance en lui, et était prête à passer le capte avec lui. Lorsqu'il lui disait ça, elle tendait de retirer le haut de Raynor.

Maya : J'en ais envie.

Elle rougissait sur le coup, Raynor l'aidait sur le coup levant les bras, lui retirant son haut, elle regardait son torse sur le coup. Raynor commençait à son tour à levait la blouse de Maya, elle sentait ses baisé sur son ventre près de son nombril et remontait de plus en plus jusqu'à la dénudé voyant son soutien gorge, elle était toute gênée, cest la première fois qu'elle montrait son corps comme ça, surtout à Raynor.

Elle souriait de ce qu'il lui disait, Raynor libérait ensuite sa poitrine retirant son soutien gorge. Elle entre ouvrait les lèvres alors qu'il posait sa tête contre sa poitrine, son coeur battait déjà à la chamade.

Maya : Raynor..

Elle clignait ensuite des yeux entendant la voix de Zankou qui ne pouvait pas s'empêcher de dire quelque chose. Il recevait un bout coup de la part de Kerrigan.

Kerrigan : Laisse les tranquille !

Elle revenait ensuite vers Raynor. Elle entre ouvrait les lèvres lorsqu'il passait ses lèvres contre chacun de ses tétons, elle se laissait complètement faire par lui, le laissant lui retirer son pantalon ainsi que sa culotte. Elle se retrouvait complètement nue face à lui, elle baissait les yeux assez gênée. Mais tout ce qu'il lui faisait la rendait de plus en plus à l'aise, elle sentait ses caresses, et ensuite ses lèvres qui passait là-bas, titillant son clitoris, elle en bougeait montant son excitation au plus haut et gémissait de temps à autre.

Lorsqu'il s'arrêtait soudainement, elle le regardait, craignant qu'il ne veuille plus d'elle.

Maya : Pour.. pourquoi ?

Elle était surprise ensuite de ce qu'il lui disait, elle se redressait à son tour passant ses main sur son visage.

Maya : Je suis une archange, je dois me transformer moi aussi pour avoir des enfants. Sans ça, on a aucun risque.. S'il te plaît.

Elle l'embrassait.

Maya : J'en ais vraiment envie.

Sur le coup sa rassurait Raynor qui se remettait là où il s'était arrêté, peu de temps après, il la pénétrait, elle serrait ses doigts dans son dos sentant cette douleur elle en gémissait sur le coup mais Raynor était très doux avec elle. Et bien vite la douleur s'estompait pour passer au plaisir, elle se laissait complètement allé avec lui ressentant chaque moment de plaisir et gémissait.

Elle passait donc la nuit là, dans ses bras.Se fut un moment magique pour elle, elle se révellait lentement dans ses bras, elle regardait son visage le regardant dormir, elle se rendait compte qu'ils étaient encore tout les deux nus. Elle souriait sur le coup le voyant ouvrir les yeux.

Maya : bonjour.

Elle l'embrassait et bien vite, ils recommençaient tout les deux à se laisser aller. Elle regardait ensuite l'heure quand ils avaient terminé.

Maya : Il est déjà si tard, mes parents vont s'inquiéter.

Elle se redressait cachant encore un peu sa nudité. Elle cherchait ses vêtements pour se rhabiller, et elle voyait ensuite le sang sur son lit, signe qu'elle avait bien perdu sa virginté, elle en rougissait, elle levait les yeux vers lui.

Maya : J'ai vraiment aimé, c'était.. magique.

Elle rougissait, lorsqu'elle ouvrait la porte et qu'elle descendait elle était d'autant plus gêné de voir Zankou qui la regardait avec un sourire.

Maya : bonjour !

Kerrigan : Bonjour ma belle, tu déjeunes avec nous ?

Maya : Hum merci mais je vais rentrer.

Kerrigan : D'accord, tu es la bienvenue avec nous.

Maya : merci beaucoup.

Elle s'en allait ensuite, elle tournait le regard vers Raynor qui arrivait.

Kerrigan : Tu l'as rends toute heureuse, elle est mignonne comme tout.

Et bien entendu Zankou n'hésitait pas à lui lâcher un petit quelque chose. Il allait devoir s'attendre à ça, et également à des réflections de la part de Lin ensuite, car Maya aimait tout lui raconter.

Maya rentrait donc chez nous, tentant de se montrer discrète,  elle nous regardait moi je la regardait plissant les yeux tentant de l'analysé.

Maya : bonjour.

Ayato n'hésitait pas à lui dire une petit pique, elle en rougissait. Il était presque marqué en grand sur son visage qu'elle était plus vierge.

Gabriel : Je vais la lui couper je peux ?

Je regardais Derek, je soupirais ensuite.

Gabriel : J'espère qu'il n'a pas fait ça comme une brute ou sinon je lui fais plus que la lui couper !

Maya : Tout était parfait papa..

Elle s'asseyait continuant d'être gênée.

Lucian : Laisse là un peu respirer, fait lui juste confiance. Raynor ne lui fera jamais de mal, elle es tombé sur la bonne personne.

Il lui souriait.

Lucian : Félicitation Maya, tu deviens une vrai femme. Je suis content de te voir heureuse.

Il recevait un appel de Nomar dans sa tête, lui faisant comprendre qu'il désirait le voir maintenant, il finissait son café.

Lucian : Je dois y aller.

Gabriel : où ça ?

Il tournait son regard vers moi sans rien dire et s'en allait.

Gabriel : sa me plaît pas se pacte débile.

Lucian partait donc jusqu'à la rencontre de Nomar. Dans cet hotel vraiment luxieux, il entrait cherchant après, il reperait sur la table un petit déjeuné, il y avait des tas de chose différente que Nomar avait sans doute commandé pour lui, se doutant qu'il n'aurait pas eu le temps de manger.

Il tournait ensuite le regard derrière le voyant.

Lucian : S'est toi qui a commandé ça ?

Il détournait le regard.

Lucian : Merci.

Il s'installait commençant à grignoter, tout en le regardant vu qu'il l'observait manger.

Lucian : Tu ne veux rien ? Les Dieu de la mort ne mange pas peut être ?

Il s'arrêtait ensuite posant les mains sur les jambes.

Lucian : J'en ais discuté avec mes parents, et tous le monde, ils ne feront plus rien pour tenter que je rompe notre accord tu n'as pas à t'inquiéter.

Il s'arrêtait quelque instant et réfléchissait ensuite.

Lucian : Est-ce que tu avais prévu tout ça ? Je veux dire.. pourquoi tu as choisis Akira ? Et ensuite moi ? Tu aurais pu refuser mon offre mais tu l'as accepté. Je suis loin de surpasser Akira, je suis.. Assez banale comparé à lui.

Il détournait le regard.

Lucian : Akira m'a un peu parlé de toi, il m'a dit que tu ne désirais pas seulement du.. sexe mais également discuté, alors j'aimerais apprendre à te connaître. Je pense que ainsi je pourrais me sentir plus à l'aise avec toi. Et non te voir comme.. Enfin tu sais de quoi je veux parler.

Il revenait vers lui sur le coup.

Lucian : Peut être que un jour, j'aurais envie de venir à chaque fois te voir, et que j'attendais cette instant avec impatiente. J'aimerais que tout se passe bien entre nous, alors autant apprendre à se connaître. On a déjà profité de moi, pour mon sang, je n'ai pas envie que sa recommence.


Il soupirait.

Lucian : Même si je sais que s'est le cas.Je suis assez jaloux de ma soeur et de mon frère, qui eux semble avoir trouver leurs âme soeurs du premier coup.. Comparé à moi qui suis les erreurs les unes après les autres.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Dim 3 Avr - 22:54

Sa c'était très bien terminé pour Maya, elle a enfin réellement commencé sa relation avec Raynor comme elle l'avait toujours désiré. C'était dans ses bras qu'elle ouvrit les yeux, lui dormait encore à point fermer. A son tour il ouvrit les yeux posant son regard sur elle, il en prit directement le sourire caressant ses cheveux.

Raynor: Bonjour.

Maya craquait à nouveau voulant revivre le même moment qu'hier soir, Raynor l'attrapait contre lui remettant ça. Ils en voyaient pas l'heure passer, c'est maya qui tournait le regard vers le regard ce rendant compte de l'heure. Raynor se redressait attrapant son peignoir pour l'enfiler.

Raynor: je pense qu'ils se doutent de l'endroit où tu te trouve Maya.

il se levait regardant lui aussi vers le lit.

Raynor: j'espère que j'ai pas été trop...

il regardait surtout le sang, mais Maya affirmait avoir passer un très bon moment. 

Raynor: bien, alors j'espère maintenant survivre à tes parents..sinon j'aurais moi aussi passé un très bon moment avant ma mise à mort.

Ils descendaient tous deux Zankou avait déjà un petit sourire tous en prenant son petit déjeuné.

Zankou: bonjour jeune demoiselle, je vais pas demander si tu as passé une bonne nuit.

Raynor: ne l'a met pas mal à l'aise.

il a encore que Kerrigan qui restait douce avec elle

Raynor: je viendrais te voir tous à l'heure.

son père ricanait encore la regardant partir.

Zankou: bien sûr que mon fils l'a rend heureuse Kerrigan, il tient de moi surtout à ce niveau la non? comment on peut pas rendre une femme heureuse avec ça.

Raynor: je ne répondrais pas à ça.

Il partait emportant juste avec lui un croissant.


Zankou: moi sa rend ma femme heureuse en tout cas.

Il regardait Kerrigan sur le coup lui donnant un tape sur les femmes.

Zankou: et elle en redemande tous les soirs, j'espère la faire assez gémir pour que son père l'entende de la haut.

sa lui faisait ricaner en tout cas

Raynor: continue de le provoquer et un jour il te rendra impuissant pour te punir, mon chère père.

Zankou en relevait la tête brusquement.

Zankou: il en serait incapable!

il regardait malgré tous entre ses jambes puis kerrigan.

Zankou: il pourrait? 

il se levait brusquement s'imaginant déjà que sa pourrait être le cas.


Zankou: si il le fait! je mettrais son petit monde dans le cas!


Lindorei: assis toi papa, personne ne touchera à ton monument!


Zankou: humph! ou étais tu?


Lindorei: dans ma chambre l'oreille coller au mur! alors Raynor on a eu la visite de ma meilleur copine hier? j'espère que tu as été doux avec elle! sinon je te tue!

Raynor revenait sur le coup plissant les yeux.


Raynor: je lui ferais jamais de mal.

Lindorei: tant mieux! maintenant je vais lui demander quel position vous avez prise!

Raynor: non lindorei sa te...

elle partait par téléportation jusque la, lui soupirait retournant au salon. Bon Maya arrivait dans la cuisine ou on était entrain de déjeuner, je souriais de voir sa petite bouille heureuse.

Ayato: et bien ma chère soeur, vous revenez tard..on a eu des occupations ce matin?

la tête de Gabriel, je me prépare déjà à le retenir en cas de besoin.

Derek: j'en suis sûr que tous sais bien passé Gabriel, est ce que sa a l'air d'une fille qui a été brutalisé.

Ayato: moi je pense tous le contraire, de toute façon j'ai déjà questionner mille fois Teijo. J'ai du le saoulé, mais raynor même si il en a pas l'air..est loin d'être quelqu'un de dur.

Lindorei: peut être moins que Teijo dans ses grandes envies.

Ah bon? ayato regardait ailleurs sur le coup se retenant de sourire. La par contre je suis étonné, Teijo n'en a vraiment pas l'air de...et puis je veux pas savoir ce qu'il se passe dans la vie sexuelle de mes enfants. Lin attrapait vite les mains de Maya poussant des cris d'excitation.

Lindorei: alors sa y est!!! en plus avec mon frère comme tu l'as toujours rêver! je te l'avais dit Maya, l'arme fatal des femmes c'est leurs proitrine et on peut dire que tu es bien garnis de ce côté la!

elle criait encore.


Lindorei: quel position vous avez prise! combien de fois?

Je toussais lui faisant rappeler notre présence.

Derek: inutile d'en parler ici.

Lindorei: ah, vous êtes la..sa vous gêne pas d'écouter des conversations privé! viens Maya! bande de pervers!

j'en relevais les sourcils, elle est pas croyable cette fille. Elle entrait Maya dans la chambre pour en savoir d'avantage. A peine Maya partit Lucian recevait un message venant de Nomar, c'était l'heure pour eux de ce voir. 

Derek: tu t'en va Lucian? si tôt?

évidemment je sais où il va, j'aimerais toucher deux mots à ce nomar..déjà laisser mon fils prendre son petit déjeuné avec nous. J'en veux à mon frère, si il n'aurait pas agis aussi bêtement mon fils en payerait pas les conséquences aujourd'hui.

A l'hotel Nomar attendait la visite de Lucian, ayant déjà envoyer un petit déjeuné sur le table. Il arrivait derrière Lucian tout en regardant vers la table.

Nomar: je sais que c'est tôt pour un mortel et j'ai vu que tu étais prêt à déjeuné alors..j'ai pris un peu de tout ne sachant pas ce que tu aimais.

Il restait silencieux à le regarder manger avant sa question.

Nomar: ce n'est pas une necessité pour nous, il arrive que parfois je goutte à la nourriture humaine par curiosité. Je ressent jamais la faim, la soif..c'est juste par occupation, ennuie ou curiosité.

Il venait à s'asseoir à table avec lui.

Nomar: peut être que je pourrais une fois de plus, m'interesser à ses choses.

il regardait ce que Lucian prenait et faisait de même de son côté.

Nomar: je sais tout ça, après notre dernière conversation. je t'ai suivis jusque chez toi afin de voir la réaction de ta famille. J'espère de comprendre tant bien que mal, cet union entre vous. J'ai du mal..je vois pas pourquoi ils sont en colère, ils s'inquiètent. 

Il regardait la nourriture sans avoir encore goutter.

Nomar: peut être parce que pourrait prendre ta vie facilement, ils ne m'aiment pas comme tous le monde. Il n'y a que mon frère qui est aimé de tous, après tout c'est lui qui donne la vie...moi je fais que la prendre.

Il soupirait de ses questions.

Nomar: je me doutais que tous allait ce terminé oui, tout à une fin. J'ai choisis Akira car il se refusait à aimé et il cherchait à devenir fort, à sauver son père. J'ai donc utilisé ça à mon avantage et il a accepté notre pacte. J'ai compris que tous se terminé après l'arriver de ce vampire Mike, tout comme je savais que tu ferais tous pour aider ton oncle. Les mortels sont prévisible et j'ai fini par les connaitre par coeur.

Il gouttait au croissant avant de le regarder à nouveau.

Nomar: Nous discutons à ce moment même Lucian, j'avais que de rare moment comme celui ci avec Akira. Lui désirait juste en terminé rapidement et continuer sa routine de vie. Si cela peut te rassurer, j'ai gouter à beaucoup de chose..mais le sang des mortels n'est pas fais pour moi.

Il le regardait du coin de l'oeil.

Nomar: je ne jouerais pas le même role que Cole, si c'est ce qui t'effraie. Notre pacte ne consiste pas que de coucher ensemble, mais passer du temps ensemble. Il est néanmoins difficile de parler de moi, je suis la mort..que dire d'autre. J'ai cesser de ressentir les émotions il a déjà très longtemps, sa fini même par disparaître de moi.

il posait ses doigts sur son visage, vais une marque qui est rester gravé.

Nomar: j'ai verser ce que vous appeler larme une fois, en prenant la vie d'un être que j'aimais...elle met rester à jamais gravé sur le visage. J'ai jamais plus ressent cet émotion après ça, peut être que je la rechercher à nouveau. C'est pour ça que je fais ses pacts avec les mortels, même si la solitude est mon seul destin.

Il le regardait attentivement cherchant à comprendre ses expression sur son visage.

Nomar: que veux dire cet expression que tu me porte? es tu triste pour moi? 

il en faisait un sourire.

Nomar: sa aussi cela faisait longtemps, qu'on a pas eu de la compassion à mon égare. Tu es peut être différent des autres, aurais tu oublié qui je suis en réalité et me voir..

il en baissait les yeux regardant la nourriture.

Nomar: me voir comme tous autre personnes normal.

il finissait par lever la main pour qu'il s'approche et tirait Lucian a califourchon sur ses jambes.

Nomar: tu as parler d'erreur, pense tu que je sois une erreur de plus? c'est ce que pense tes parents de ton acte, mais le pensera tu aussi?

il passait ses mains dans son dos faisant disparaitre ses vêtements.

Nomar: nous avons discuté.

il faisait pénétré dans cet position assis sur cet chaise, Nomar regardait discrètement derrière Lucian sans que lui ne s'en rende compte. Une lumière apparu dans la pièce finissant par formé une personne.


Nomar: * Krasus?*

Il ne se rendait pas visible pour Lucian et continuait sans même se douter de la troisième personne dans la pièce.

Krasus: *tu ne peux pas avoir ce que tu chercher mon frère, la dernière fois cela a déjà beaucoup coûté.*

Nomar: * c'est facile pour toi, tu peux ressentir toute les émotions de ce monde.*

Krasus: * les ressentir t’empêcherais de jouer ton rôle Nomar*

Nomar: * je sais que c'est toi qui me les as prise ce jour la, va t'en ou j'oublierais le rôle qui m'a été attribué*

Il ne répondait pas et finissait par disparaître.

Nomar: si on se connaitrait d'avantage, tu pourrais finir par avoir de l'affection pour moi?

Il le regardait sur le coup, Lucian semblait en être étonner.

Nomar: oublie mes mots, continue.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Du nouveau, encore!
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde de minelia (forum devenu privé) :: Le continent de Grimdor :: Citée d'Hurleval :: Zone des habitations :: Les résidences-
Sauter vers:  

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit