Forum privé
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Du nouveau, encore!

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Mar 23 Fév - 23:06

Zack aimerait profité de ses nouveaux pouvoir pour rendre visite à Cole, c'est l'unique raison pour laquel il a trouver Silas. Akio est loin d'être contre, tant qu'ils font tous les deux vites. Raynor reste concentré pour sentir la présence de son frère, ils ont très peu de temps pour agir.

Zack: oui, c'est pour ça que j'ai demandé ses pouvoirs. J'ai bien l'intention de lui montrer ce que sa fait de souffrir.

Il fit un sourire avant d'être téléporter, la première rencontre qu'ils faisaient était celle de Lucian faisant tranquillement son ménage. Zack l'observait quelque instant avant de monter à l'étage sous la demande de Akio.
Cole passait sa main dans ses cheveux sous la douche avant de relever les yeux remarquant plus d'eau qui s'y coulait. La pomme de douche se gelait lentement empêchant l'eau de s'écouler normalement.

Cole: c'est quoi encore cette connerie?

Il passait sa main hors de la douche attrapant la serviette pour l'enfiler autour de sa tasse.

Cole: Lucian? si c'est encore une de tes blague...

en sortant il remarquait Zack.

Cole: qu'est ce que tu fou la toi?

Zack: j'ai pas encore eu l'occasion de te mettre une raclé, tu m'as piquer mon mec après tous.

Sur le coup Cole ricanait se foutant bien de lui.

Cole: j'ai pas eu besoin de faire beaucoup d'effort, tu lui donnais pas satisfaction.

Il retirait doucement son sourire voyant ses yeux devenir blanc glacé.

Cole: oh mec, je peux savoir depuis quand tu...

il regardait le sol qui se gelait au fur et à mesure.

Cole: ok, je me force pas à te mettre à terre mon pote.

Zack: je suis pas ton pote.

Zack fit un rapide mouvement de bras, un pieu de glace sortait du sol geler allant transpercer le ventre de cole. Celui ci gémissait sur le coup tenant la glace qui s'enfonçait doucement.

Zack: je manque encore d'expérience, c'est le coeur que je visais.

Il tournait sa main doucement, le pieux en faisant autant.

Cole: depuis quand tu es devenu un monstre hein?

Zack: depuis que j'ai décider de plus me faire marcher sur les pied, alors dit moi " Cole" qu'est ce que sa fait de souffrir? j'ai subis ça tellement de fois.

Raynor arrivait par téléporter avec Gabriel et moi.

Raynor: cela suffit Akio, tu réagis comme un abrutit! qu'est ce que tu espère prouvé? ou plutôt qui cherche tu as blessé? notre mère? Zankou? pour ne pas t'avoir aimé que tu le voudrais? tu choisis le mauvais camps Akio, tu es tellement aveuglé par la haine que tu ne vois même pas ceux qui ont chercher à t'aider.

Je levais les yeux, zack est en haut? que fais t'il? je montais vite ouvrant grand les yeux devant la scène. C'est zack ça? c'est quoi cette expression sur son visage? je le reconnais à peine.


Derek: zack?

Il me regardait baissant la main.

Zack: Derek, tu n'aurais pas du venir.

Derek: pas venir? mais tu te rend compte de ce que tu fais? c'est pas toi ça!

il tournait la tête vers la glace, mais regardais à nouveau vers Cole.

Zack: c'est moi maintenant.

il relevait la main d'autre pic de glace commençait à se créer, Lucian arrivait sur le moment faisant stopper tous les geste de Lucian.

Zack: tu t'étais déjà excusé une fois auprès de moi, j'ai voulu te donner une seconde chance. Tout ça pour me rendre compte que tu couchais encore avec ce type. C'est trop tard pour les excuses maintenant. Dit toi, que tu as tuer la dernière petite partie de hybride craintif qui me restait.

Il levait les yeux vers Akio, qui s'empressait de le rejoindre.

Zack: déjà? j'en ai pas terminé avec lui.

Raynor se redressait au salon, on peut dire que Akio avait de la puissance à revendre et même pour Raynor. Quand il remontait, ils avaient déjà disparu. Akio avait laisser un dernier petit souvenir à Cole, le même poison offert à Kerrigan.

Cole: tu n'as pas besoin de me soigné, regarde sa guéris déjà.

Il se redressait regardant dans notre direction.

Cole: c'est quoi ce délire? depuis quand Zack arrive à montrer les crocs? surtout depuis quand il a des pouvoirs!

Derek: c'est à cause de ce genre de remarque qu'il a fini par péter un cable! utiliser chaque prétesque pour le rabaisser! l'humilier! le trainer comme de la vermine! 

je regardais Lucian aussi.

Derek: le blessé, ne pas avoir été honnette avec lui. Je suis meêm étonner qu'il n'est pas craquer depuis longtemps!

je descendais ayant besoin de prendre l'air.

Raynor: c'est vrai mon frère et moi, on aurait pas du caché la vérité sur ses origines. Peut être qu'il aurait comprit...peut importe c'est fais, pourtant j'ai pas l'intention de laisser quiconque s'en prendre à mon frère. tu es peut être un sang pur Gabriel, tous le monde à ses faiblesses. Je connais les tiennes et si tu t'en prend à mon frère, je prendrais plaisir à te les rappeler.

il regardait vers la marque de cole, qui semblait déjà le brûler et le gêner.

Raynor: mon frère ta empoisonner, ma mère a subit le même sort tous à l'heure.

Cole: un poison? bah go me le retirer.

Raynor: c'est de la magie noir, sa s'enlève pas avec un antidote. Mon père sais comment l'extraire, mais il est absent.

Cole: et toi?

Raynor: non, il faut croire que mon père à oublier de m'enseigner la méthode.

Cole: et je vais crever?

Raynor: très lentement oui.

Cole: super! je suis super décontracté maintenant. 

Raynor: je vais essayer de le retrouver, en espérant qu'il accepte de t'aider.

Cole: cool, je me sent encore mieux maintenant.

Raynor: rester pas seul, ils pourraient revenir finir ce qu'ils ont commencer.

Il se téléportait, moi dehors de tournait en rond espérant que c'set qu'un cauchemar. C'est la que je posais mes yeux vers un arbre, un type était dessus regardant dans ma direction. C'est qui lui? il est cacher par une capuche. 

Derek: vous êtes qui vous?

il sautait de l'arbre marchant tranquillement dans le sens opposé.

Derek: éh!

je courait dans sa direction voulant attraper la capuche pour la baiser, mais il m'attrapait la main. Je regardais son bras et remarquait vite les écailles sur sa peau.

Derek: des écailles?


Silas: c'est cela et je suis fière de les porter.

Il baissait sa capuche montrant son visage.


Silas: qu'est ce que cela fait? de voir un hybride exprimé sa colère? 

Derek: vous êtes...Silas? 

il tirait sur mon bras pour qu'il me lâche.

Derek: a cause de vous, Zack est devenu un...

Silas: un monstre? n'est ce pas comme ça que tous le monde le voyait? 

Derek: pas moi.

Silas: ah oui? pourquoi l'avoir accueillis? par pitié? comme lorsqu'on adopte un chiot battu.

Derek: vous savez rien.

Silas: j'en sais bien plus que vous tous au contraire.

Il relevait les yeux vers des plumes qui faisait face à son visage.

Silas: Lucifer, cela faisais longtemps.

Lucifer: je me serais bien passer de ses retrouvailles Silas. Recule Derek, il est bien plus coriace que toi.

Je me reculais le laissant régler ça.

Lucifer: tu prétend être du côté des hybride, pourtant tu t'es pas gêner pour utiliser ce garçon. 

Silas: je lui ai donner ce qu'il désirait, en retour j'ai eu ma libérer. On appel ça les affaires Lucifer, je donne pour mieux recevoir.

il tournait un peu le regard derrière lui, Akira pointait le bout de sa lame contre sa nuque.

Akio: Comment faire redevenir zack comme avant?

Silas: simplement si je reprend ce que j'ai donné, mais...chaque seconde compte. Le pouvoir imprègne ses cellules, il fera bientôt partie de lui. Sa sera comme essayer de lui prendre sa partie hybride, c'est impossible.

Akira: et bien alors, dépêche toi de reprendre ton foutu pouvoir.

Il se retournait pour le regarder, Akira pointait bien sa lame sous la gorge.

Silas: mon pauvre garçon, n'aurais tu rien dans la tête? comment je ferais sans sa présence parmis nous? on ne joue pas avec des sabres, tu pourrais te blesser.

il léchait ses doigts avant de la passer sur le long de la lame, celle ci ce mettais à rouiller et se briser d'elle même.

Akira: putain! je venais à peine de la limer!

il la jetais par terre faisant une mauvaise tête.

Akira: et ben, j'aimerais pas être la vipère qui devra t'embrasser.

Silas: détrompe toi, il parait que j'embrasse très bien.

Lucifer: cesse ton petit jeux Silas, je vais te r'envoyer dans ton trou.

Silas: la dernière fois vous étiez à plusieurs pour y arriver, tu espère quoi? utiliser tes deux fils? c'est lamentable.

Lucifer utilisait ses ailes qui rendait aussi coupant que des lames pour l'attaquer, Silas se transformait en millier de serpent qui s'éparpillant dans tous les sens.

Lucifer: une calamité celui la!

Derek: zack ne pourra pas être sauver. 

Lucifer: tu as le don de faire changer les gens Derek, heureusement tu tiens pas de moi pour ça. Tu as bien rendu un vampire arrogant, égoiste, cinglé plus...docile. Tu va devoir te donner beaucoup pour faire de même avec Zack.


****

Ils étaient de retour au enfers, Zack regardait ses mains avant de s'asseoir sur le lit.

Zack: Derek a raison, sa me ressemble pas. J'aurais jamais fais de mal à une mouche dans le passé, pourquoi maintenant je ressent autant d'envie de..tuer.

Son regard redevenait normal.

Zack: J'ai toujours considéré ceux qu'il utilise le pouvoir pour blessé, comme des monstres..peut être que j'en suis un également.

Il l'écoutait baissant les yeux.

Zack: oui tu es surement le mieux placé pour comprendre, dès ta naissance on ta regarder avec de la haine. C'est tout ce que je me souviens de mon enfance aussi, les gens qui me dévisageait depuis ma cage. 

il serrait sa main relevant les yeux.


Zack: alors Cole va vraiment mourir? Lucian comprendra ce que ça fait d'être abandonné. J'ai pas l'intention de te quitter Akio, on est amis après tout?

Faut croire que Akio s'attend un peu plus qu'un amité, le baiser le prouvait. Zack était un peu surpris sur le coup, mais il n'aura pas le temps d'en discuté avec l'arriver de Tsukune.

Zack: père?

alors directement Zack comprit qui il avait en face. Il laissait Akio lui parler avant tous.

Zack: tes frères te manipuler? 

sur le coup il ne comprenait pas, Teijo et même Raynor à sa manière étaient les seuls a vouloir aider Akio et surtout de le voir comme un frère et non comme le fils de Hadès.

Zack: c'est vrai, j'ai vu leurs regard tous à l'heure même Derek avait peur de moi. 

il ne sait plus quoi penser maintenant, peut être que la manipulation de Hadès fonctionne. 

Zack: oui, d'accord. J'ai encore du mal à les contrôlé, alors si j'ai votre aide..j'accepterais de rester, de toute façon je doute que je sois encore le bienvenu à la maison.

Hadès partait les laissant seul.

Zack: oui, il semble différent ce qu'on m'a dit. Pourtant il...non sa n'a plus d'importance.

il serrait sa main reprenant le sourire.

Zack: alors je m’entraînerais sur mon pouvoir et quand on retournera sur terre, je ferais payer jusqu'à premier ceux qui m'ont fais souffrir. Le premier sera se foutu marchant d'esclave.

cette fois c'est à son tour de l'embrasser.

Zack: je vais essayer de ne pas penser que encore se matin tu avais cinq ans.

Il ricanait se remettant à nouveau à l'embrasser.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Mer 24 Fév - 22:41

Lucian était vraiment sous le choque de ce qu'est devenu Zack, et bien entendus, il savait que tout était de sa faute, il culpabilisait déjà comme ça, mais à présent sa sera bien pire. Une fois qu'ils étaient tout les deux repartis, car Akio craignait que Raynor ou Teijo l'empêche de repartir. Lucian partait auprès de Cole pour s'assurer qu'il aille bien.

Lucian : Je sais..

Il le laissait se redresser le regardant bien, inquiet, il détournait le regard vers Derek ensuite. Derek s'énnervait bien entendus, il déteste déjà Cole, mais en plus, il se dit que s'est entièrement de sa faute s'il est devenu comme ça, et également à cause de Lucian, lorsqu'il lui faisait ses reproches, il en détournait le regard.

Lucian : Tout ça c'est de ma faute, j'ai blessé Lucian, et en plus je savais qu'il allait mal et je l'ai laissé là, j'ai fuis. Je l'ai perdus.

Il descendait pour nous retrouver.

Lucian : Il faut que je répare mes erreurs.

Moi je disais clairement à Raynor ma façon de penser, et bien entendus sa ne lui plaisait pas. Il me disait clairement qu'il connaissait mes faiblesses et qu'il était prêt lui aussi à les utiliser si je venais à faire quoi que se soit à son frère, j'en plissais les yeux.

Cole et Lucian arrivait donc, et Cole semblait gêné par quelque chose, c'était le poison que lui avait transmis Akio avant de s'en aller. Il voulait s'assurer qu'il meurt lentement et en agonisant. Raynor reconnaissait ce qu'il avait. Et que seul Zankou avait le moyen de le retirer, Lucian en était d'autant plus inquiet.

Lucian : Mais, ton père peut l'aider non ?

Je regardais vers Cole, c'est le seul qui m'a vraiment été fidèle jusqu'au bout, alors d'une certaine façon je tiens à ce qu'il reste en vie et puis Lucian s'est attaché à lui. Bien que je voyais bien sur le regard de Derek, qu'il en avait rien à foutre qu'il vive ou non et même que d'un côté il espérait que se soit le cas. Quand il n'aime pas quelqu'un, il va loin mais qui s'est, il me voyait avec se même regard avant et sa a finis par changer.

Raynor se téléportait, disant qu'il était préférable qu'on reste ensemble, car ils pourraient revenir.

Gabriel : Bien, alors tout le monde s'installe dans le fauteuil, faut qu'on discute de la situation.

Je prenais le bras de Derek pour l'y forcer, lucian s'asseyait à côté de Cole, ayant du mal à regarder vers Derek.

Gabriel : Alors comment sa se passe Lucian ? de vivre seul, sa t'a aidé à réfléchir à tout ça ?

Je croisais ma jambe tout en le regardant bien.

Lucian : Et bien oui, jusqu'à ce que.. Zack vienne, je ne pensais pas que..

Il regardait du coin de l'oeil vers Derek, il détournait le regard.

Lucian : Je ne voulais pas que tout sa arrive, blesser Zack, et qu'il devienne comme ça !

Il revenait vers Derek vu sa mauvaise humeur.

Lucian : Excuse moi de ne pas être le fils parfait que tu aurais souhaité ! Je n'ai jamais réellement eu de sentiments pour Zack, je l'aimais oui, mais pas comme j'aime Cole. J'ai essayé pourtant, mais je l'aimais comme un frère et rien de plus, mais pour ne pas le blesser j'ai fais semblant, et j'avais peur de perdre ce qu'on avait.. Dès le début, lorsqu'il m'a avouer ses sentiments, si je l'aurais repoussé, il aurait été blessé et plus rien n'aurait été comme avant et tu le sais.

Il se levait ayant assez d'être le mauvais dans l'histoire.

Lucian : Tu devrais t'en aller, se n'est pas ici que tu voudrais être, mais avec Zack. Vu que tu penses que tout ce qu'il lui arrive est de ma faute, alors te force pas à rester. Je me sens déjà assez en tord ainsi et assez mal, j'ai pas besoin que tu me renfonces à chaque fois. J'aime Cole que sa te plaise ou non, on peut pas contrôler se genre de sentiment, tu devrais le savoir mieux que moi.

Il changeait de pièce. Moi je restais muet, regardant Cole, une fois qu'il changeait de pièce aussi, je regardais Derek qui semblait à bout de cette situation.

Gabriel : Si tu continues comme ça, tu ne vas pas seulement perdre Zack, mais également ton fils.


c'est là que Derek partait dehors, surement pour réfléchir et parce qu'il trouvait surement cette situation un cauchemards, je le laissais un peu respirer. C'est là qu'il rencontrait cette homme, se Silas en question qui a donner ses pouvoirs à Zack et qui l'a changé. Il parlait avec lui, désirant qu'il reprenne ses pouvoirs et ainsi que ZAck redevienne comme avant.

Sentant sa présence auprès de Derek, Lucifer apparaissait. ET même Akira arrivait, avec son arme pointé vers la gorge de Silas. Il disait donc la façon pour que Zack redevienne comme avant, mais qu'il y avait du temps, car son corps finirait pas accepter les pouvoirs et se sera trop tard ensuite. Silas faisait fondre la lame de Akira avec son poison qui semblait très acide.

Lucifer se battait ensuite contre Silas, mais celui ci finissait par disparaître en tas de serpent qui partait dans tout les sens. Moi j'arrivais à cette instant, voulant voir si Derek allait bien, et je voyais tout ses serpents partir.

Gabriel : Qu'est-ce qu'il se passe encore.

JE tournais le regard vers Derek qui disait ça. Je levais un sourcils, est-ce qu'il sait que je suis derrière lui et que j'entends tout ce qu'il dit ? Enfin soit.

Gabriel : Il à raison, t'arrivera à changer Zack avec l'aide de se serpent ou non.


Aux Enfers, Akio était auprès de Zack, et celui ci avait rencontré Tsukune et comme il le faisait si bien, il manipulait les deux, avec Akio sa avait été déjà très facile car il l'avait eu à l'âge de cinq ans, et lorsquo'n est jeune c'est beaucoup plus facile de rentrer dans leurs têtes.

ZAck commençait déjà à changer, il souhaitait la mort de Cole, chose qu'il n'aurait jamais souhaité au par avant, et désirait que Lucian ressente la même chose qu'il a ressentait et le voir souffrir.

En tout cas, Tsukune savait comment s'y prendre et cela semblait fonctionner, il ne savait plus le vrais du faux. Une fois qu'il s'en allait, ils se retrouvaient seul tout les deux, il faisait un sourire de ce qu'il disait.

Akio : Oui, on le fera souffrir, comme il a fait avec toi, et il crèvera au fond d'une cage.

Il se laissait faire lorsqu'il l'embrassait, il ricanait ensuite de ce qu'il disait. Et l'embrassait à nouveau, approfondissant se baiser. Ils finissaient tout les deux par retirer leurs vêtements et passer à l'action, c'était la première fois pour Akio, il se laissait donc un peut aller par Zack mais désirait malgré tout prendre les commande et se mettre au dessus de lui.

Après se petits débats entre eux deux, il finissait par se redresser.

Akio : Tu sais ce qu'on va faire ?

Il le regardait bien.

Akio : On ne peut pas attendre, il faut qu'on te venge, on a déjà fait Cole et Lucian, maintenant il faut qu'on trouve se marchant d'esclave, lui faire subir ce qu'il t'a fait subir. Et ensuite, on s'occupera de Gabriel, et de Shiro.

Il se penchait attrapant son visage.

Akio : Je sais tout de toi, et je sais toutes les personnes qui t'ont blessé, j'arrive à lire dans ton esprits, un dons de mon père.

Il commençait à se rhabiller.

Akio  : Le seul problème se sont mes frères, ils vont pas me lâcher. Et si j'en parle à mon père, il me laissera pas faire, alors on va garder ça pour nous.

Il souriait le regardant du coin de l'oeil.

Akio : Alors tes prêt, faire ce que tu aurais désiré faire depuis très longtemps ?

Il tendait sa main pour qu'il le suive. Il lui souriait vu qu'il posait sa main sur la sienne, il se téléportait aussi tôt avec lui. Jusqu'à se marché où cette homme vendait encore des tas d'hybride de toutes sortes.

Akio : C'est lui.

Il s'avançait vers lui.

Akio : Salut, tu te souviens de lui ?

" J'ai une tête à me rappeler de tout mes putains d'esclaves je vends ? Achète quelque chose ou dégage de ma vue. "

Il fronçait les sourcils, il l'attrapait par la gorge, déjà à cette instant le visage du vendeur devenait tout blanc, la magie de Akio entrait en lui.

Akio : Mauvaise réponse.

Il le lançait contre une cage, son visage redevenait normal.

" Putain tes malades ?! "

Il faisait un signe de main, libérant tout les hybrides de ses cages.

" Qu'est-ce que tu fous merde ! "

Il tournait le regard vers Zack ensuite.

Akio : A toi de t'en occuper.

Il s'asseyait sur une des cages regardant Zack, faire, et cette fois ci Derek était trop loin pour l'arrêter. Zack le torturait, jusqu'à ce qu'il finisse par en mourir.

Akio : Sa fait du bien hein ?

Il marchait vers lui, serrant son corps contre le sien, et l'embrassait.

Akio : Deux en moins, maintenant tu veux qu'on se charge de Shiro ou de Gabriel ?

Teijo : De personnes d'autres.

Il se retirait de Zack sur le coup.

Akio : Quand s'est pas Raynor c'est toi.

Il utilisait un enchantement, des chaines blanche sortait du sol, attrapant les poignets de Akio et de ZAck et le maintenant bien au sol. Akio tendait de se dégager, et relevait ensuite les yeux vers lui.

Teijo : sa suffit à présent Akio, tu ne veux pas devenir cette personne et toi non plus Zack. Ne vous laissez pas influencer par Tsukune, et par sa haine, ne devenez pas comme lui, ne vous laissez pas manipulez.


Akio : Manipulez.. ? Tout ce qu'il nous a dit est la vérité.

Teijo : il tente de retournez toutes les personnes que vous aimez contre vous, pour que vous soyez seul, et remplis de haine, c'est vraiment ce que vous souhaitez ? Akio, tu es mon frère, je t'ai toujours considéré comme tel, tout comme RAynor, et toi Zack. Je sais que tu traverses une dure épreuve, mais ne gâchez pas votre vie, battez vous !

Il pointait du doigt vers le cadavre.

Teijo : Est-ce que c'est ça que tu veux Zack ? te venger en prenant la vie des personnes qui t'on fait du mal ? La haine n'est qu'un cercle vicieux, tu devrais le savoir plus que personne, la vengeance provoque la vengeance, cette homme à peut etre une famille, des enfants qui l'attend, c'est vrai, c'est un salopard, il ne mérite pas de faire ça, mais il y avait d'autres moyen que ça.

Akio : L'écoute pas Zack, il tente de nous faire culpabilisé, et de nous changer.

Teijo : C'est plutôt Tsukune qui fait ça, pas moi, et pourtant lui, vous le suiviez et vous changez ce que vous êtes. Sa ne sert à rien de rester plus longtemps ici, je vous emmène avec moi, et vous ne retournez plus en Enfer.

Akio : Laisse nous tranquille !

Il les téléportait où se trouvait Derek, dans la cave toujours enchaîné deux pièces différentes pour éviter que akio ne parle à Zack, ils doivent rester seul tout les deux pour que cela fonctionne. Teijo était près de Derek.

Teijo : Ils sont ici, tu peux parler à Zack et tenter de le faire revenir. tu peux y arriver.

Gabriel : Il font qu'on retrouve Silas, il y a peut etre encore le temps d'arrêter ses pouvoirs, Akira, tes doué pour les pistes non ?

Teijo : Si Silas ne désire pas se retrouver, il ne laissera aucune piste.

Lucian : Zack est ici ?

Teijo : Oui, je pense qu'il veut mieux que tu laisse Derek se charger de ça pour l'instant.

Il détournait le regard.

Lucian : oui bien sur, est-ce que.. Tu as des nouvelles de Raynor et de Zankou ?

Teijo : Non, par pour l'instant, mais je l'ai prévenus que pour Akio, il ne devrait pas tarder.

Il s'en allait allant retrouver son frère, Akio levait la tête pour le regarder.

Akio : Tu comptes me tenir enfermé longtemps ? Mon père risque de ne pas apprécier.

Teijo : s'est peut être ton père biologiquement, mais il est loin de l'être Akio.

Akio : Ah oui et c'est qui alors ? Zankou peut être ? Arrête de perdre ton temps, j'ai pas l'intention de changer maintenant que je vois les choses clairement. Je suis plus un gamin, comme tu peux le voir.

Teijo : Justement tu n'es plus un gamin, alors tu devrais mieux prendre les choses, c'est vrai notre mère ta rejeté, et Zankou n'a pas voulu t'élever.

Il faisait une mine sévère, faisant ressentir sa haine à cette idée.

Teijo : Mais, j'étais là, Raynor était là lui aussi pour toi, c'est nous ta famille, c'est pour nous que tu dois te battre.On a toujours été auprès de toi, on t'a soutenu, on a été contre nos parents, n'acceptant pas leurs choix à ton égars et on ne les accepteras jamais. Tu es notre frère Akio, et moi, je ne voyais pas tsukune en toi, mais mon frère que je voulais protéger.

Il baissait la tête.

Akio : Arrête d'essaye d'entrer dans ma tête Teijo.

Teijo : Je le ferais s'il le faut, après tout c'est comme ça que Tsukune a fait, et sa semble avoir fonctionné sur toi.

Il attrapait son visage, lui faisant voir des images, lorsqu'il était bébé, qu'il s'occupait de lui, tout comme Raynor, qu'ils se disputaient souvent avec Zankou et Kerrigan pour lui. Qu'ils ont toujours pris soin de lui.

Akio avait les yeux grands ouverts lorsque Teijo le lâchait.

Teijo : C'est ça, laisse toi aller, ouvre ton esprit.

Akio : Lâche moi Teijo ! Laisse moi tranquille ! ZACK !

Il tirait sur ses liens, pétant un câble.

Teijo : Calme toi !

Il hurlait, Zack pouvait l'entendre, alors qu'il était avec Derek. Il préférait le laisser seul pour l'instant, afin qu'il se calme, il remontait, Raynor était là avec Zankou, entrain de râler, surtout sachant que Akio était là et avait bien envie de passer ses nerfs dessus.

Teijo : SA va être plus dure que je le pensais, Tsukune n'a pas été de main morte avec lui.. Mais il y a des chances, j'ai vu son regard lorsque je lui ais fait passer des images.

Il tournait le regard vers Zankou qui venait de retirer le poison de Cole.

Teijo : Ne t'avise pas d'aller le voir pour laisser ta colère t'emporter sur lui. S'il est devenu comme ça, c'est uniquement de ta faute, si vous lui aurez laisser une chance, rien de tout ça ne se serait produit.

Il fronçait les sourcils.

Teijo : Parce que je te rappelle, que toi aussi tu étais comme lui, tu as fait des choses horrible, tu étais l'amis de Tsukune, et tu le suivais dans ses délires. Kerrigan t'a accepté, car elle a vu le bon côté en toi, et bien tu devrais en faire autant avec lui, il n'a pas choisis d'être là, ni d'être le fils de Tsukune.

Il se retournait.

Teijo : Tente quelque chose contre lui, et ce qu'à dit Raynor est vrai, tu nous perdras tout les deux.

Il changeait de pièce ensuite. Kerrigan se trouvait là, sans avoir prévenu personne, juste devant Akio, celui ci s'était calmé, il regardait vers elle.

AKio : Qu'est-ce que tu fais ici.

Kerrigan : Je suis venus te parler.

Akio : J'ai aucune envie de te parler moi, alors dégage, j'aurais espéré que tu crèves avec mon poison, mais faut croire que Zankou ta sauvé, dommage.

Elle s'approchait.

Kerrigan : Tu savais qu'il pouvait me soigner, c'est pourquoi tu l'as fais. Tu ne voulais pas me tuer, mais me donner un message.

Akio : Tsss, nan, je voulais que tu meurs.

Kerrigan : Je sais que c'est faux. Je me rend compte que j'ai commis une énorme erreur.

Il ricanait.

Akio : Oué, je sais, tu aurais préféré que je ne vienne jamais au monde, je suis au courant.

Kerrigan : Non, l'erreur c'est que je ne t'ai pas donné ta chance, je suis vraiment désolé Akio.

Akio : Arrête, tu vas me faire vomir. Tu me dis ça maintenant ? Tu as eu une soudaine conscience ? Pourquoi ? Parce que j'ai suivis Tsukune ? Arrête un peu de jouer la comédie, sa marchera pas sur moi, aucune de vos paroles arriveront à m'atteindre, alors autant laisser tomber tout de suite.

Kerrigan : Tsukune est un monstre, il m'a violé, battue, juste pour faire souffrir Zankou, pour lui donner une leçon de l'avoir abandonner. Il est seul, à cause de sa haine, ne devient pas comme lui.

Akio : Dégage !

Elle soupirait se téléportant, lui détournait le regard. Kerrigan regardait en direction de Zankou.

Kerrigan : On a commis une erreur Zankou, c'est mon fils, j'aurais du l'accepter.. au lieu de le rejeter..

Teijo : Enfin du bon sens, il était temps.. De toute façon, je pense que la seul personne qui peut arriver à le sauver, c'est Zack, et dans son état, sa risque d'être compliqué.. Il s'est attaché à lui.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Ven 26 Fév - 23:22

Zack et Akio ont fini par coucher ensemble, Zack en avait le sourire ayant ressent cette même agréable sensation que lorsqu'il était avec Lucian. Akio se redressait d'un coup expriment ses idée, Zack s'asseyait sur le moment.

Zack: je croyais que ton père ne voulait plus que tu sorte sans le prévenir, il risque de pas beaucoup apprécier qu'on parle.

Il se levait attrapant ses vêtements.

Zack: j'ai très envie de donner une bonne leçon à ce type, j'en rêve depuis des années, mais je pensais pas que cette occasion se présenterais.

Il en prenait sourire déjà prêt à partir.

Zack: nous ferons vite avant que tes frères te retrouve et peut être avant que ton père se rende compte de notre absence.

Il attrapait sa main, tous deux étaient directement téléporter jusqu'au marché. De mauvais souvenir resurgissait lorsque lui même était enfermer dans une petite cage.

Zack: c'est toujours aussi pourri ici.

Il posait aussi vite ses yeux sur l'esclavagiste.

Zack: oui c'est lui, j'ai jamais oublié ce sale visage. On dirait qu'il n'a toujours pas changer de profession, regarde ça...des tas d'hybride qui ont la peaux sur les os.

Il suivait Akio qui commençait la discution, évidemment le vendeur ne reconnaissait pas Zack.


Zack: il lui faudrait surtout rappeler l'acheteur, il a que le fric qui pourrait réanimé sa mémoire. Mais je suppose qu'on a pas le temps pour les mauvais souvenir.

Akio l'éjectait contre une cage invitant ensuite Zack à s'occuper de lui.


Zack: tu n'aura plus besoin de ses esclaves, puisque ta vie s'achève ici.

Invoquant une fois plus ses pouvoirs, ses yeux redevenait blanc glacé. La glace recouvrait lentement ses membres les gelant jusqu'à l'os et l’écrasait de son pied pour les briser. Il en finissait avec lui ayant assez de jouer, le vendeur était mort et surement pas de façon rapide.

Zack: sa me fait du bien de savoir qu'il n’enchaînera plus les miens.

il passait ses doigt dans les cheveux de AKio.

Zack: Gabriel sera plus difficile à avoir, mais j'ai hate de faire savoir à Shiro ce que sa fais de se noyer.

Il en aura pas l'occasion, Teijo fini par les retrouver tous deux et les enchaînais pas des lien magique.

Zack: je ne me fais influencer par personne, je prend mes propre décision désormais.

il regardait ses chaines tentant d'utiliser son pouvoir, mais Teijo n'est pas bête et a prévu le coup. Ses yeux se posait sur le cadavre de l'esclavagiste que Teijo désignait, Zack en baissait tous de même les yeux n'ayant pas songer qu'il pouvait avoir une famille derrière.

Zack: il a bien d'autre métier qu'il aurait pu faire, il a préféré torturer les miens. Sa famille trouvera le moyens de s'en sortir sans cette ordure.

il regardait akio ensuite.


Zack: ne t'en fais pas, de toute façon j'ai déjà changer.

Pour l'instant Teijo n'arrivait à rien en parole, il les emmenait à la maison dans la cave. Je tournais rapidement la tête vers Teijo m'approchant de lui.

derek: tu les as trouvé?

Zack est ici, tant qu'il restait en enfer on ne pouvait rien faire. J'espère que je vais pouvoir le résonner, je veux retrouver le zack doux et attentionnée d'autre fois. A la cave il levait directement les yeux vers moi.

Derek: zack.

Zack: c'est trop tard pour les paroles Derek, j'ai déjà tuer l'homme qui ma vendu à Gabriel. J'ai aimé le faire, je me suis venger. J'ai enfin eu le courage qui me manquait depuis toute ses années.

Derek: du courage? pense tu que c'est reellement du courage?

Zack: il en faut pour tuer non?

Derek: pas forcément, j'ai déjà tuer des personnes quand j'étais encore seul. C'était uniquement pour sauver ma propre vie, je prenais aucun plaisir à le faire.

Zack: tu ne me l'avais jamais dis.


Derek: parce que j'en suis pas fière, mais je l'ai fais uniquement pour survivre. Toi, tu le fais par vengeance. C'est de la facilité et non du courage, il en faut beaucoup pour pardonner. 


Zack: j'ai pas l'intention de pardonner qui que ce soit.

Derek: c'est pourtant le seul moyen de te sentir vraiment en paix Zack, même si tu arrive à te venger. Tu te sentira pas mieux pour autant, au contraire tu n'aura que leurs sang sur les mains et tu te rendra vite compte que tu es devenu comme eux ou pire qu'eux.

Je le voyais baisser les oreilles, je vois enfin le visage du zack que j'ai connu.


Zack: de toute façon c'est trop tard Derek, j'ai fais trop de mal.

je m'approchais de lui caressant l'une de ses oreilles comme j'ai eu l'habitude de faire pour le consoler quand il était petit.

Derek: non, Lucian est très inquiet pour toi. Il ne t'en veux pas du tout, on veux juste te retrouver.

Il posait son front sur mon épaule, je continuais à caresser sa tête. Mais en entendant les cris de Akio, il se redressait.

Zack: ou est Akio? qu'est ce qu'on lui fais?

Derek: il est a côté avec Teijo, je t'assure qu'il ne lui fera aucun mal. Tsukune l'a toucher trop sévèrement, il sera pas facile de l'aider.

Zack: laisse moi lui parler, j'en suis sûr qu'il m'écoutera.

Je baissais les yeux, j'hésite à le faire.


Zack: je commettrais plus les même erreur Derek, faudra que tu me fasse confiance.

je prenais sourire et le détachais.

Derek: je te fais confiance.

il passait à côté de moi, j'espère vraiment que j'ai raison de te faire confiance Zack. Tous le monde est en haut même zankou qui a du mal à ne pas descendre et tuer Akio.

Derek: j'ai libéré Zack, il va perler à Akio.


Zankou: super! comme ça il va aider Akio à mieux s'enfuir! bon je vais réveiller se gamin à coup de baffe.

Raynor s'interposait l'empêchant de passer.

Raynor: je sais que ta thérapie est le mode raclé, mais je crois que je préfère donner la chance à Zack.

Zankou: rahhh! vous êtes aussi casse pied que votre mère pendant ses règles!

il allait s'asseoir pour faire la tête, Zack trouvait Akio qui semblait se calmer à sa simple vue.

Zack: pourquoi tu hurlais d'agonie? j'ai cru qu'on te torturais.

Il s'approchait de lui sans pour autant l'attacher.

Zack: je crois qu'on a commis une erreur, j'aurais pas du tuer cet homme même si il le méritait. J'aurais pas du non plus m'en prendre à cole, cette personne..c'est pas moi.

il prenait son visage des deux moi.

Zack: c'est bien moi qui parle, personne ne m'as retourner le cerveau je t'assure. Derek m'a juste aider à ouvrir les yeux. Rappel toi notre première rencontre, tu m'as fais directement confiance uniquement parce que j'ai été doux et honnête avec toi. En me laissant emporter par la colère je suis devenu quelqu'un d'autre, tu n'aurais pas fais confiance à cette personne. Tu ne serais pas sorti de ta cachette...je veux plus être cette personne.

il le lâchait continuant néanmoins de le regarder.

Zack: moi aussi j'aimerais te retrouver, ce garçon innocent qui ce cachait sous la table. Bien sûr je te demande pas de retrouver tes cinq ans, mais ton innocence. Tu étais loin d'être méchant, tu cherchais juste ta place. Si tu veux bien, j'aimerais que cette place sois auprès de moi.

Il prenait son doux sourire d'autre fois.


Zack: tous en restant soi même.

en toute confiance et détachait ses liens.

Zack: on remonte auprès des autres? sa prendra du temps, mais on arrivera nous aussi à trouver notre place et c'est dans ce monde.

Il prenait sa main et l'emmenait à l'étage. Bien sûr certain regard était encore froid, déjà celui de zankou mais cole aussi qui fini par se lever voulant foncer dans leurs direction mais j'attrapais son oreille au passage.

Derek: je te préviens, si tu veux essayer de gagner un peu mon estime. Je te conseil de te faire tout petit ou je tire cette oreille jusqu'à qu'elle s'arrache de ta tête de piaf! compris?

Cole: c'est bon lâche moi!

Je le lâchais continuant de le regarder du coin de l'oeil.

Cole: sa fait un mal de chien!

il allait se r'asseoir boudant à côté de zankou.

Zankou: ta été trop lent, tu aurais du courir plus vite.


Cole: ta facile toi, tu n'as pas bouger ton cul.


Zankou: ma femme me surveille, elle me fera pire que me tordre l'oreille.


Cole: tu sais quoi, j'aime même pas envie de savoir ce qu'elle compte te tordre.

Zankou le regardait sur le coup.

Derek: je savais que je pouvais te faire confiance Zack.

Zack: oui...je ferais plus les même erreur.

Il lançait un regard vers Lucian mais les baissait vite.

Akira: maintenant tu tous fini bien ou presque, je dois encore traquer le serpent ou pas?

Zankou: si il revient j'en ferais un nouveau sac pour ma femme.

les yeux de zack changeait à nouveau, mais devenant ceux de Silas.

Silas: tu as toujours eu des manières peut accueillante zankou.

Zankou se redressait d'un coup.

Zankou: sale écailleux! viens donc en personne! et je montrais comment j'acceuil les vipères de ton genre.

Silas: une autre fois, je vais récupéré mon bien maintenant. 

il regardait vers Akio souriant.


silas: merci de l'avoir ramener, j'aurais eu du mal à le chercher en enfer. Bien je vous laisse en bonne compagnie.

J'attrapais le bras de Zack l'empêchant de l'emmener.

Derek: zack ne t'appartiens pas alors libère le.

Silas: bien sûr que si, il a conclu un marcher avec moi. Il voulait des pouvoirs je les lui ai donner, maintenant il est à moi.

Derek: j'en suis sûr qu'il n'était pas au courant de ce contrat.

Silas: parce qu'il ne sais pas donner la peine de poser les bonnes questions, il était trop impatient. Il possède ma marque, alors il est à moi.


Derek: pour un qui veux libérer les hybrides, tu semble ne valoir pas moins que leurs créateurs.

on m'a expliquer pourquoi ce type avait perdu la tête, je compte bien jouer avec ça.


Silas: tu tente de me comprendre, beaucoup on essayer avant toi. très bien je vous le laisse, mais cela changera rien au destin de ce monde.

Il fermait les yeux libérant Zack de son emprise, il r'ouvrit les yeux assez surpris que je le tienne aussi fermement.

Zack: tu sais que je risque d'avoir un bleu? je partirais plus derek.

Je le lâchais.

Derek: excuse moi, ne me laisse plus jamais ok?

Zack: non, je te promet.

je suis soulager, Akio a encore un peu de mal à s'y faire mais avec Zack dans les parage et un peu de temps j'en suis sûr que tous va s'arranger. Je me mettais à côté de Gabriel me penchait un peu pour lui parler discrètement.

Derek: tu m'avais proposer un autre enfant non? c'est ok, maintenant trop tard pour revenir en arrière. 

Je sais qu'il avait dit ça pour rire, mais trop tard j'ai bien l'intention de jouer sur ses mots.

Derek: c'est ça ou on restera sur tes un mois de punition, à toi de choisir.

et en plus du chantage, tu va en baver avec moi mon pauvre Gabriel.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Sam 27 Fév - 22:22

Derek parlait donc avec Zack, et cela semblait fonctionné, après tout il le connaissait comme ci s'était son propre fils, l'ayant pratiquement élevé, alors il savait comment le toucher et l'atteindre. Zack se rendait compte de ses erreurs et du fait qu'il avait changé, et que cette personne là, n'était pas lui.. Il lui demandait donc de le détacher, ayant entendu Akio hurler, pas parce qu'on le torturait, mais parce qu'il était tout simplement hors de lui, complètement perdus, Tsukune l'avait vraiment touché et très profondement, cela allait être dure pour lui de passer à autre chose.

Zack demandait aussi tôt à Derek de le libérer, désirant lui parler, car il était sans le doute le seul qu'il pourrait écouter, il avait confiance en lui et était attaché à lui. Derek se demandait si c'était une bonne chose mais finissait par accepter, voulant croire en lui. Il le libérait donc, Zack se rendait jusqu' auprès de Akio.

Celui ci reprenait le sourire le voyant arriver vers lui.

Akio : Tu as réussis à te libérer, allez détache moi qu'on se tire d'ici !

Il plissait les yeux de cette question.

Akio : Parce qu'ils tentent tous de me manipuler ! Mais j'ai vu claire dans leurs jeux, je n'ai aucune confiance en eux.

Il le regardait bien.

Akio : Tu me détaches pas ?

Il se taisait l'écoutant, il soupirait sur le coup.

Akio : ALors il a réussis à entrer dans ta tête, Zack, se type méritait largement de crever après tout ce qu'il ta fait !

Il le regardait bien, lorsqu'il attrapait son visage pour qu'il le regarde. Il se rappelait bien évidemment du jour où il l'a rencontré, il a tout de suite sentis qu'il pouvait avoir confiance en lui, il était différent des autres.. Il en détournait le regard sur le coup.

Akio : Alors.. On pourra plus être ensemble c'est ça ?

Il revenait vers lui, lorsqu'il le lâchait et lui disait tout ça, qu'il voulait retrouver cette personne innocent qu'il était.

Akio : Je sais plus qui je suis Zack, je ne sais pas si j'arriverais à redevenir cette personne, sa ne fait que quelques jours, et j'ai pourtant l'impression que sa fait des années que.. Je suis comme ça.

lorsqu'il le détachait, il passait ses mains sur ses poignets, tout en le regardant. Il détournait le regard lorsqu'il demandait de rejoindre les autres, son coeur se serrait à cette idée, le fait de les retrouver, surtout sa mère, son père, ses frères, il fermait les yeux sur le coup tentant de rester calme.

Akio : Je ne sais pas si j'y arriverais.

Il rouvrait ses yeux vu qu'il prenait sa main, il le suivait malgré tout jusque là, les regardant bien. Il plaçait tout de suite son regard vers Zankou, vu le regard qu'il lui faisait, il détournait ensuite le regard vers Cole qui s'apprêtait déjà à se lever pour leur donner une bonne leçon, surtout à zack.

Lucian : Cole !

Derek s'en occupait l'empêchant de faire quoi que se soit, il partait bouder dans la fauteuil avec Zankou qui lui aussi était punis par Kerrigan, ne désirant pas qu'il fasse quoi que se soit. Teijo regardait bien vers son frère, sachant qu'il lui faudra du temps.

Teijo : content de t'avoir à nouveau parmis nous Akio.

Il le regardait bien sans lui dire quoi que se soit, toutes ses paroles venant de Tsukune lui reste encore gravé dans la tête, il croisait les bras.

Akio : Je suis plus avec Zack que avec vous, c'est parce qu'il veut rester ici que je reste.

Teijo : C'est déjà un bon début, le reste viendra avec le temps.

Il lui faisait un sourire, il en détournait le regard. C'est à cette instant que Silas prenait le corps de Zack, on le regardait tous bien, mince qu'est-ce qu'on est censé faire maintenant ? Derek lui attrapait fermement le bras ne désirant pas le voir encore une fois partir.

Akio : c'est Silas ?

Derek arrivait à le toucher, connaissant l'histoire et le passer de Silas. ET il jouait avec ça, sur le coup Silas ne pouvait pas faire autrement, libérant Zack, Zack reprenait donc conscience à nouveau, Derek le lâchait sur le coup. Akio était rassuré lui aussi de voir qu'il était revenu à lui, mais toujours aussi mal à l'aise entouré de tous le monde.

Akio : On peut aller ailleurs.

Lucian regardait bien Zack, il se levait voyant qu'il changeait de pièce, il regardait vers Cole.

Lucian :Il faut que je lui parle.

Il partait le retrouver, Akio le voyant arriver, fronçait déjà les sourcils.

Lucian : J'aimerais te parler Zack.. Si tu veux bien.

AKio : Moi je veux pas.

Voyant que Zack insistait, il serrait les poings et rechangeait de pièce, se retrouvant à nouveau avec tout le monde, il évitait bien entendu Zankou et Kerrigan, et se posait contre la table, il regardait Raynor du coin de l'oeil ainsi que Teijo.

Derek lui me chuchotait à l'oreille, il est sérieux là de ce qu'il vient de me dire ? je le regardais choqué.

Gabriel : C'était pour rire quand j'ai dis ça, je pensais que tu l'avais compris.

Mais il fait encore du chantage avec moi là ? J'en levais les yeux, il est encore plus cruel que moi quand il s'y met. Sadique va !

Gabriel : Je pensais que tu n'en voulais pas, tu changes rapidement d'avis.

Je le regardais bien.

Gabriel : Bien c'est d'accord, après tout, d'une certaine façon, je le pensais moi aussi.

C'est la vérité, j'ai toujours désiré avoir une grande famille, je m'approchais de lui l'embrassant.

Gabriel : On commence quand ? on devrait rentrer, faire ça chez notre fils n'est pas très conseillé.

Surtout qu'on est pas seul ici, il y a un peu trop de peuple à mon goût. Lucian était donc toujours auprès de Zack. Celui ci ne savait pas où commencer, mais il savait que c'était de sa faute s'il s'était retrouvé dans cet état.

Lucian : Zack... Tu peux pas savoir comme je me sens mal, comme je m'en veux de t'avoir blessé, et fait souffrir comme ça.. Tu comptes beaucoup à mes yeux, tu as toujours été là pour moi et moi je..

Il passait sa main sur son visage.

Lucian : Je t'ai blessé deux fois, je t'ai vu pleurer lorsque je suis partis, et je t'ais laissé là, tu avais raison, je suis partis, par facilité, pour fuir cette situation, car je n'arrivais plus à te regarder en face, je me sens tellement.. Minable de t'avoir fait ça.

Il détournait le regard.

Lucian : Alors te voir dans cet état, je savais que c'était de ma faute, que j'étais l'unique repsonsable, mon père me l'a assez fait comprendre. J'aimerais tellement rattrapé mes erreurs, que tout redevienne comme avant entre nous. J'aurais du te dire la vérité dès le début.. Mais je voulais ressentir la même chose que tu ressentais pour moi, je voulais nous donner une chance, car j'avais peur de perdre notre liens entre nous deux, mais j'ai fais pire que mieux je suis tellement désolé Zack.

Il le regardait à nouveau.

Lucian : Je ne mérite pas d'être ton amis, où autre chose, je comprendrais si tu ne veux plus jamais me revoir.


Derek et moi prise sous l'envie soudaine d'avoir cette enfant, on s'était éclipsé sans que personne ne s'en rende compte sur le coup. on était rentré chez nous, rien qu'arrivé au pied de la porte, je l'embrassais avec envie, montant jusqu'à notre chambre, je refermais la porte rapidement et continuait de l'embrasser, retirant en même temps nos vêtements.

Je me mettais ensuite sur lui, continuant de l'embrasser, on faisait l'amour, il se redressait, on continuait dans cette position, tenant bien son visage entre mes mains.

Gabriel : Je t'aime, je pense que je ne te le dis pas assez.

je le regardais bien, continaunt mes mouvements, il finissait par faire apparaître son côté archange, je le serrais contre moi alors que sa se faisait, voilà c'est fait. Je me retirais de lui ensuite regardant à nouveau mon ventre, la marque est différente, il y'en a deux petites.

Gabriel : Pourquoi s'est différent que la dernière fois ? Il y'en a deux.

Je  posais mes doigts sur les deux petites marques, je soupirais.

Gabriel : Super, je vais encore souffrir, j'avais oublié ça.

Je remettais seulement tout le bas, et restait couché, ils vont pompé mon énergie je m'en souviens. Je regardais Valas entrer, nous regardant, heureusement il n'est pas entré un peu plus tôt.

Valas : Vous êtes rentré, alors vous avez réussis à arranger les choses.. ?

Il regardait ensuite vers moi, remarquant cette marque.

Valas : Vous avez.. ?

Gabriel : Oui, vous allez être de nouveau grand père, chouette non ?

Je me foutais un peu de lui je l'avoue, il regardait ma marque, et appelait Lucifer sur le coup. Je le regardais arriver, il me regarde bizarrement et surtout ma marque.

Gabriel : Qu'est-ce qu'il y a que vous regarder mon ventre comme ça ?

Valas : C'est la première fois qu'on veut deux marques, se n'est pas normal.

Ok, ils me font paniqué là.

Gabriel : ET quoi, c'est dangereux, je risque d'y passer ?

Il posait sa main sur mon ventre, eeh il me fait quoi là ?

Valas : C'est incroyable, c'est la première fois que sa arrive.

Gabriel : ET qu'est-ce qui arrive ?

Valas : il y a deux marques, parce qu'il y a deux enfants.

J'écarquillais les yeux, ils se foutent de moi là ?! Je fusillais Derek du regard, oui c'est de sa faute ! JE suis sur qu'il est coupable !

Valas : Il ne pourra pas nourrir les deux enfants à la fois, où l'un d'entre eux risque d'être plus faible que l'autre, et peut etre de mourir.. Où bien ils vont aspirer toutes sa force vital, et lui d'y passer.

Je devenais tout blanc sur le coup, c'est loin de me rassurer tout ça.

Gabriel : Et il faut faire quoi ? Je n'ai aucune envie de mourir, j'ai encore toute ma vie devant moi.


Evidemment puisque je suis immortel. Valas tournait le regard vers Lucifer.

Valas : Il va donner son aura pour t'aider, la croissance va aller bien plus rapidement comme ça, sa ne durera à peine que quelques minutes, comme il a fait pour Akira.

Je regardais vers Lucifer sur le coup, je serrais les dents, je sens déjà que je me vide, et les marques grandis, une plus que l'autre.

Gabriel : Ok ! On fait comme ça, façon on a pas le choix. Derek c'est de ta faute !

Je me laissais faire, alors que Lucifer m'aidiat, les marques grandissaient rapidement sur le coup, et une fois que c'était terminé, je ressentais ses contraction mais le doubles que la dernière fois. Derek se mettait aussi tôt au travail, il sortait cette fois ci deux sphère, les deux bébés se montraient ensuite, Valas en tenait un.

Valas : C'est un garçon.

Derek tenait l'autre ensuite, qui à la plus grande des surprises était une fille.

Gabriel : Ma mère va être folle de joie, je le sens.

JE suis crevé maintenant, mais moins que la dernière fois, grâce à Lucifer.


Akio était revenus avec Zack qui se demandait où était passé Derek.

Akio : Tu vois ils sont ici, pas besoin de paniquer.

Il levait les yeux, plissant les sourcils.

Akio : Je te laisse y aller, je t'attend ici.

Il montait, et à sa plus grande surprise il voyait ses deux bébés, je tournais le regard vers lui.

Gabriel : Surprise.

Je sais que je lui ais fait beaucoup de mal, j'ai été vraiment dure et j'étais un monstre avec lui, je me redressais légèrement.

Gabriel : Sa te dit d'être leurs parrains ?

Je regardais Derek du regard, quoi ? Pour une fois que je montre gentil, je détournais le regard.

Gabriel : Mais si tu veux pas, alors te force pas bien sur.


Kerrigan n'ayant pas eu encore la chance de parler à Akio lui faisait face par téléporation.

Kerrigan : Salut..

Akio la regardait, mais détournait vite le regard.

Akio :qu'est-ce que tu veux ?

Kerrigan : j'aimerais rattrapé le temps perdus avec toi, me comporté comme une vrais mère, je m'en veux tu sais.. Laisse moi une seconde chance.

Akio : Je doute que Zankou en ait envie.

Kerrigan : Il n'aura pas le choix.

Il se taisait un moment mais lui faisant ensuite bien face.

Akio : Je n'ai aucune envie moi non plus, je suis resté pour Zack et pour personne d'autre. Je ne te laisserais aucune autre chance, pour moi la famille reste mes frères, et Zack, les autres se ne sont que des inconnus et tu en fais partie. Alors maintenant, va t-en.

Elle le regardait bien.

Kerrigan : Vient me voir si tu changes d'avis.

Akio : Sa ne risque pas.

Elle se téléportait ensuite, il se reposait contre la table attendant Zack.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Mar 1 Mar - 23:40

je dirais pas que les choses se sont amélioré à cent pour cent, zack et Lucian se côtoient, se parlent, mais leurs complicité d'autre fois a disparu. Enfin on va dire que c'est mieux ainsi, bon je vous rappelle que j'ai désirer remettre ça en thème d'enfant. Il a eu étrangement deux marques et peut être sans l'intervention de mon père l'un deux allait périr ou peut être même Gabriel. Si il serait mort avec mes enfants, je l'aurais ramener pour le tuer de mes mains. Pensons pas au pire c'est pas arriver, j'ai eu un garçon Ayato et sa soeur Maya. Ils ont grandis bien plus lentement que mon frère, mais j'aime autant ça. qu'ils puissent profité de leurs vie sans se presser et franchement depuis le départ de Lucian, sa ma fait du bien d'avoir de la vie à la maison.

En réalité, je suis pas le seul a gagner de la vie chez moi. Kerrigan a annoncer quelque jours après la naissance de mes enfants, qu'elle était enceinte. Le pauvre zankou a reçu une gifle lui demandant qui était le père, enfin neuf moi plus tard ils ont eu l'honneur d'avoir une fille Lindorei. Zankou n'aime pas trop ce nom, le trouvant trop compliquer à prononcé alors il allait trouver un raccourcis idéal.

Zankou: Lin!!

Il ouvrait la porte de sa chambre, une fois de plus la fenêtre était grande ouvert.


zankou: sale petite...Kerrigan! ta fille a encore fait le mur! 

Il allait vite à la cuisine trouvant sa femme.

Zankou: cette fois elle aura droit à la fessé Kerrigan! et avec ses foutu string j'aurais même pas besoin de baisser sa culotte pour que sa claque! Rhaa! je sais ce que tu va dire! "Elle a seize ans zankou, laisse la un peu respirer!" et bien il a de l'air dans la maison! dès qu'elle sort de sale mec lui tourne autour! j'ai pas envie de me retrouver grand père! sinon je serais obligé de tuer!


Lindorei: je te signal que je suis la papa! ouvre les yeux grande baudruche!

Zankou: alors pourquoi tu répond pas quand je t'appel!

Lindorei: parce que tu m'ennuie, j'ai pas besoin que tu me couve sans arrêt. Je suis presque une adulte maintenant, j'ai le droit de fréquenté des garçons si je veux.

Zankou: oui "presque" donc tu es pas adulte Lin! tu attenderais d'avoir trente ans!

Lindorei: trente? mais t'es malade! tu veux pas non plus que j'attende d'être aussi vieux que toi?

Zankou: vieux? moi?

Lindorei: oui tu es un vieux, je pourrais même utiliser le mot "ancêtre"

elle souriait un peut marmonnant entre ses lèvres.

lindorei: je serais pas même étonné que tu utiliser du viagra.


Zankou: qu'est ce que marmonne? 

Lindorei: rien du tout.

Zankou: et puis qu'est ce que sais que ça?

Lindorei: quoi encore?


Zankou: ça!

elle baissait les yeux vers son décolleté.

Lindorei: c'est ma poitrine, je suis une femme je te rapelle.

Zankou: et tu es obligé de les montrer au monde entier? va te changer!

Lindorei: pas question et puis maman aussi a un décolleter.

Zankou: sa ne compte pas! elle est plus vieille que toi!

il tournait le regard recevant une carotte sur la tête.

Zankou: mais ben sûr elle est encore magnifique.

Il voulait à nouveau regarder Lindorei, mais elle sais éclipser.

Zankou: Lin! maudite petite peste! pourquoi tu l'as laisse faire kerrigan? si ça continue elle va nous revenir en cloque!

Elle arrivait par téléportation chez nous s’effondrant dans le divan.

Derek: Lindorei, tu sais cette maison n'est pas un refuse pour petite fugueuse.


Lindorei: ne sois pas grincheux, je viens voir mon amie maya.

Derek: elle est dans sa chambre.

elle se redressait d'un coup pour coller sa poitrine à ton torse.

Lindorei: merci Derek, toi tu es cool.

je redressais le sourcils avant de la regarder monter à l'étage.

Lindorei: ton amie préféré est de retour! alors dis moi les dernier ragot!

elle s'approchait de Maya la regardant depuis le miroir.

Lindorei: tu es magnifique, pas besoin de rester des heures derrière ce miroir tu sais? donne moi cette brosse.

Elle lui arrachait des mains pour la coiffé elle même.

Lindorei: mon père ma encore fais une scène, il voulait que je me change. Attend il espère quoi? que je mette un pull et des moufles? tu as de la chance, tes parents ne sont pas aussi collant. Je dois même dire que tes vieux sont assez sexy.

Elle ricanait la regardant.

Lindorei: ne t'en fais pas, je plaisante. Je draguerais jamais tes parents Maya, t'es ma meilleurs amie après tous. Par contre ton frère, il est ou? tu pense qu'il regarde encore ses livres porno? la dernière fois j'en ai trouver dans ce qui était censé être des livres de magie.

Elle arrêtait de la brosser faisant un grand sourire.

Lindorei: quoi? j'aime fouiller dans les affaires des hommes, on y trouve toujours des truc intéressant. Tu crois qu'il aime que les hommes aussi? c'est peut être un truc génétique dans votre famille. Dit moi Maya, tu es gay toi aussi? j'en suis sûr que tu fantasme sur mes gros seins.

elle les attrapait de pleine main les bougeant dans tous les yeux tout en riant.

Lindorei: j'avoue que je suis irrésistible!

Ayato: Hum, quand tu fais ce genre de chose essaye au moins de fermer la porte.

Elle tournait doucement le regard vers lui pressant sa poitrine.

Lindorei: pourquoi? tu aime pas? peut être que tu préfère ça!

elle attrapait les seins de Maya faisant de même.


Lindorei: les mec adorent que les femmes font des truc coquine ensemble.

Elle regardait vers Ayato, mais il était déjà parti.

Lindorei: oh la la, ton frère a un caractère de cochon! si ça lui a rien fais! c'est qu'il est gay! c'est impossible autrement! tant pis pour lui, il sait pas ce qu'il perd.

Elle allait s'asseoir sur le lit.

lindorei: alors tu étais entrain de te faire belle pour qui Maya? ne me dis pas que tu craque toujours sur Raynor.

elle ouvrait grand le bouche la voyant baisser les yeux quelque seconde.

Lindoreil: nan! tu fantasme toujours sur lui!

elle lui faisais des petit yeux mesquin.

Lindorei: est ce que tu pense as lui en te touchant? brrrr! tout compte fais je veux pas savoir! t'imaginer fantasmé sur mon frère...prononcé son prénom quand tu...c'est assez bizarre. Mais je t'ai déjà dis, il est trop vieux pour toi et puis...je sais pas, il est assez distant avec tous le monde alors..sa serait pas quelqu'un pour toi. Tu devrais peut être essayer limite avec Teijo même si...non oublie Teijo aussi.

elle se mordait la lèvre pensant à quelqu'un.

Lindorei: est ce que tu as des nouvelles de ton oncle? Akira joue encore les super héro en ville? rhaa, je suis l’actualité de ses exploit sur le net. C'est le super héro le plus sexy de tout les temps, avoue que si sa serait pas ton oncle, tu fantasmerais aussi! 

Ayato; tu viens voir ma soeur pour mouillé son lit?

Lindorei: ah, tu es revenu?

Ayato: oui on dirais bien, vous comptez rester enfermer dans cette chambre? Maya, tu pourrais au moins montrer le bout de ton nez au parent plus souvent non? aller descend, ne m'oublie pas à jouer les frères sévère.

Lindorei: tu peux être sévère avec moi si tu veux, je t'aide à me donner la fessé ou tu arrivera à te débrouillé?

Il partait sans rien dire.


Lindorei: tu vois? je te l'avais dit! il est gay.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Mer 2 Mar - 23:05

Et oui, on avait eu donc deux enfants, une fille et un garçon, Maya et Ayato. C'est vrais qu'ils ont grandis beaucoup moins vite que Lucian, et temps mieux, comme le dit Derek je préfère moi aussi qu'il vivent une enfance "normal". Lucian vit toujours seul avec Cole et sa semble bien fonctionner entre eux deux, moi qui pensait que se n'était qu'une histoire de cul pour Cole.. On dirait qu'il a finis par réellement s'attacher à lui. Enfin soit, je vois bien que Derek en avait besoin, d'avoir ses enfants auprès de lui, alors le fait que Lucian ne soit plus là, sa lui fait du bien d'avoir Ayato et Maya, et il est encore plus protecteur que avec Lucian, surveillant chaque détail, pour éviter la même situation qu'il a pu se passer entre Lucain et Zack, et Cole.

Et peu de temps après nous, Kerrigan s'est retrouvé elle aussi à nouveau enceinte, à sa plus grande surprise, eux qui n'arrivaient pas à avoir d'enfants, maintenant ils en ont déjà trois, et une fille d'autant plus, elle l'a appelé Lindoreï, mais Zankou préfère l'appelé Lin, qui était bien plus facile pour lui.

Kerrigan soupirait vu qu'elle entendait encore Zankou hurler, car il pensait que Lin était partie. Lui aussi était encore plus protecteur envers elle que ses fils, surement parce que c'est une fille. Elle a attrapé pratiquement tout de Zankou, elle lui ressemble comme deux gouttes d'eau, et mentalement également, elle continuait ce qu'elle faisait tout en écoutant à moitié ce qu'il lui disait.

Kerrigan : C'est normal que les hommes lui tourne autour Zankou, elle est séduisante et elle le sait, et puis, elle n'est pas partie.

Elle se faisait remarqué aussi tôt, montrant en effet qu'elle était là. Elle les laissait se chamailler encore une fois. Kerrigan soupirait bien vu qu'il faisait encore une scène sur le fait qu'elle montre son décolleté. Elle plissait les yeux sur la remarque qu'il faisait ensuite, elle se retournait sur le coup lui lançant une carotte qu'elle était occupé d'éplucher.

KErrigan : Qu'est-ce que sa veut dire !? Tu me trouves vieilles c'est ça ?!

Elle se retournait à nouveau sur le coup de ce qu'il disait.

Kerrigan : Bien sûr, rattrape toi.

Lindorei avait profité de cette instant pour s'éclipser. Elle levait les yeux de ce qu'il disait, et se retournait tout en se posant contre le meuble pour le regarder.

Kerrigan : Tu t'inquiètes de trop, c'est normal qu'elle s'amuse, fait lui confiance un peu. Et puis je lui ais appris à se protéger niveau sexe, et elle prend la pillule.

Elle s'approchait de lui, caressant ses cheveux et ensuite son visage.

Kerrigan : Profitons qu'on soit seul plutôt, pour s'amuser tout les deux, tu ne penses pas ?

Elle lui souriait l'embrassant.

Kerrigan : Et tu dois te pardonner de ce que tu as dit, n'est-ce pas ?

Elle passait son doigt le long de son torse, tout en levant les yeux vers lui.

Kerrigan : Le fait que j'étais "vieille". Mais heureusement je ne vieillis pas, sinon tu m'aurais déjà rejeté et trouver une femme plus séduisante.

Elle collait sa poitrine contre son torse l'embrassant à nouveau. Lin elle s'était rendue chez nous, elle aime bien s'incruster à chaque fois chez nous lorsqu'elle s'engueule avec Zankou. ET surtout elle s'entend très bien avec Maya.

Je la regardais s'effondrer dans notre divan, je refermais le journal sur le coup, et bien qu'est-ce qu'elle a encore. Derek lui faisait la remarque, je plissais les yeux vu qu'elle faisait exprès de poser sa grosse poitrine sur son torse.

Gabriel : Arrête de baver, c'est qu'une gamine, et tu sembles apprécier que sa poitrine s'écrase sur toi.

Je remettais mon journal sous le nez, oui je suis jaloux;

Gabriel : Fait pas semblant de rien, j'ai remarqué cette légère bosse !

Maintenant je boude. Maya était devant la glace, tentant de se faire belle, comparé à Lindorei, elle ne se sentait pas alaise dans son corps et ne se trouvait pas.. Aussi séduisante qu'elle, elle n'avait pas beaucoup confiance en elle. Elle était surprise de la voir arriver, elle la regardait bien.

Maya : Je ne suis pas magnifique tu exagères.

Elle la laissait prendre sa brosse, la laissant faire. Elle l'écoutait, se doutant bien qu'elle s'était encore pris la tête avec Zankou.

Maya : Il veut juste te protéger tu sais.. Et puis mes parents ne disent rien parce qu'ils n'ont pas vraiment quelque chose à dire sur moi.

Elle haussait les épaules, mais elle la regardait étonné vu qu'elle disait que ses parents étaient sexy.

Maya : Tu m'as fait peur.

L'idée que son frère puisse regarder des livre pornos, lui faisait un drôle d'effet.

Maya : Ayato ? Il a des livres pronos, comment tu le sais ?

Elle clignait des yeux sur le coup.

Maya : Parce que tu as été dans sa chambre ?

Elle détournait le regard de cette question concernant Ayato, et ses penchants amoureux.

Maya : Et bien.. je ne sais pas, il m'en a jamais vraiment parlé.

Elle écarquillait ensuite les yeux de cette question.

Maya : Mais non, j'aime bien les hommes, tu le sais non..?

Elle ricanait la voyant faire, mais tournait ensuite le regard vers Ayato qui passait par là, la voyant faire. Et elle le faisait bien exprès sur le coup devant lui, et attrapait même ceux de Maya pour le provoquer d'avantage, mais il était vite repartis. Sur le coup, elle supposait qu'il était gai, car aucun homme ne pouvait résister à ça.

maya : Je suis sa soeur, alors je doute que le fait de tripoter mes seins lui fasse quelque chose, peut etre que si sa aurait Myu..

Elle se retournait pour la regarder s'asseoir sur son lit, et lui poser cette question. Elle écarqullait les yeux lorsqu'elle posait cette question, concernant Raynor, et rougissait aussi tôt regardant ailleurs. Celle ci devinait aussi tôt vu sa façon d'être que c'était toujours le cas, elle montriat ses mains assez gêné.

Maya : C'est juste, que.. il est beau c'est tout. Ne va pas t'imaginer des choses..

Trop tard, celle ci imaginait déjà plein de chose, se demandant si elle se touchait en pensant à lui.

Maya : Lin !

Elle soupirait sur le coup, tout en détournant le regard pour le reste de ce qu'elle lui disait.

Maya : Je sais, et puis, je suis loin d'être une fille qui pourrait lui plaire. Je suis.. banale. Je vois pas pourquoi il serait intéressé par une fille comme moi. Teijo tu plaisantes ? laisse tomber, avec ça d'accord ?

Elle la regardait bien ensuite, lorsqu'elle pensait à Akira, elle réfléchissait sur le coup de ce qu'elle disait.

Maya : ET bien.. peut être mais c'est mon oncle, alors je n'y ais jamais pensé.

Elle tournait le regard ensuite voyant Ayato qui était à nouveau là.

Maya : Oui je vais descendre.

Elle revenait vers Lin sur le coup.

Maya : Tu penses qu'il est vraiment Gay ?

Elle l'imaginait avec un homme, posant son doigt sur ses lèvres.

Maya : C'est peut etre possible... et ses livres pornographique, il s'agissait de femme ou d'homme ?

Elle secouait sa tête sur le coup.

Maya : Oublie ça ! Je ne veux pas le savoir. Allez vient on descend.

Elle descendait, elle regardait vers nous.

Maya : Bonjour.

Gabriel : Il est midi passé, tu pourrais te lever plus tot pour nous dire bonjour.

Maya : Toi aussi tu te lèves tard des fois.

Myu : coucou les filles !

Elle attraper leurs deux mains souriant.

Myu : Préparez vous, car on faire la fête se soir !

Maya : La fête.. ?

Myu : On est toutes les trois belles et sexy, alors autant faire craquer les mecs pas vrai ?

Maya : ET bien c'est que..

Myu : Tu  n'as pas le choix, pas vrai Lin ?

Elle lui faisait un clin d'oeil, moi je plissais les yeux.

Gabriel : N'entraîne pas ma fille dans des endroits louches, elle reste ici. Et puis, Ren sait que tu es là ?

Elle se retournait posant sa main sur sa hanche.

Myu : Non, je lui ais dit qu'on ferait une pyjammas partie, mais chut ! Il est trop collant, c'est vrai je suis sa femme, mais quand même ! J'ai envie de m'amuser moi aussi, et puis maman elle couche bien avec d'autre homme et papa ne dit rien.

Elle haussait les épaules.

Gabriel : Et bien, je doute que Ren voit les choses de cette façon.

Myu : J'ai besoin de respirer un peu ! Allez venez les filles, on va trouver une tenue pour se soir, faut qu'on soit super sexy !

Elle emmenait Maya de force, Lin semblait pour cette idée elle. Je me levais sur le coup.

Gabriel : Myu ! Raah...

JE tournais la tête vers Derek.

Gabriel : Ses deux là, elles vont finir par transformer Maya en une fille facile comme elles..

L'idée ne me plaisait loin de là.

Gabriel : Myu pourrait se trouver des "amies" de son âge, et pas notre fille. Je vais appeler Ren et lui dire qu'il la tienne en laisse.

Je sortais déjà mon téléphone. Elles passaient donc la journée à faire du shopping, initant un peu à Maya de se lâcher un peu. Elles lui montraient toutes des tenues qu'elle devait essayer pour se mettre en valeur. Maya sortait un peu gêné, de porter cette robe très.. voyante.

Maya : C'est un peu trop court et trop..

Myu :Mais non ! Tu es super sexy au contraire, il faut que tu montre ton corps Maya, regarde toi, tout les hommes vont tomber fou de toi en te voyant comme ça.

Elle se regardait depuis le miroir, assez gêné de porter ce genre de vêtement.

Myu : Attend j'ai une idée, on va demander un avis à un mec !

Maya : Oh non.

Myu : RAYNOOOR ! A L'AIIIIDE !

Maya : Qu'est-ce que tu fias ?!

Elle était toute rouge le voyant arriver. Elle souriait sur le coup, attrapant son bras.

Myu : On a vraiment besoin de ton avis ! Comment tu trouves Maya dans cette robe hum ? Bah oui c'est pour ça que je t'ai appelé à l'aide, s'est très important.

Maya n'osait même pas le regarder dans les yeux, et était aussi rouge qu'une tomate. Elle le lâchait ensuite.

Myu : Hum, je me demandais.. Tu es célibataire ?

Maya était surprise de cette question, elle le regardait sur le coup.

Myu : Parce que tu vois elle..

Maya fonçait vers elle posait sa main sur sa bouche pour qu'elle n'en dise pas plus.

MAya : Désolé de t'avoir dérangé, tu peux partir..

Une fois qu'il était partis, elle retirait sa main de sa bouche.

Maya : Tes folles, pourquoi tu l'as appelé ?

Myu : Parce que t'aimerais bien que se soit lui qui retire cette magnifique robe non ? Il fallait bien qu'il voit toutes tes formes et se rende compte que tu es super sexy.

Maya : Je vais me changer.

Elle partait jusqu'à la cabine, Myu soupirait croisant les bras tout en regardant vers Lin.

Myu : Si sa continue elle va rester vierge le reste de sa vie, heureusement qu'elle est immortel.

Maya : J'ai entendus !

Elle sortait ensuite, Myu prenait une tonne de vêtement qu'elle lui avait fait essayé et les posait à le caisse.

Maya : Qu'est-ce que tu fais ?

Myu : Je te les achètes tous, ils te vont à râvir, et tu en mettra une pour la se soir ! Suis mes conseils, après tout, je suis mannequin.

Elle lui faisait un sourire.

Myu : bon on rentre avant que tes papounet s'inquiète de trop. Mais surtout pour se faire toute belle pour la fête !

Elle était toute excitée à cette idée et Lin aussi on dirait, comparé à Maya. Une fois rentré, elle faisait des petits yeux voyant REn qui attendait assis dans la fauteuil.

Myu : Super..

Ren se levait la regardant.

Myu : Justement on avait besoin d'un homme pour porter tout ses sacs dans la chambre de Maya.

Elle lui donnait tout les sacs ce qui cachait son visage.

Ren : Je ne suis pas là pour.. porter ses sacs.

Il les posait dans la fauteuil.

Ren : On rentre.

Myu : Hum non, on va sortir se soir, en soirée.

Il lui attrapait le bras.

Ren : Hors de question.

Elle levait les yeux et se dégageait de lui.

Myu : Je t'appartiens pas, et j'ai encore le droit de sortir quand j'en ais envie.

Ren : tu es ma femme, alors si tu m'appartiens, et je n'ai pas envie que tu sortes.. Dans cette tenue.

Myu : Tous les autres hommes apprécies me voir dans cette tenue pourtant. Et j'ai besoin que tu me laisses un peu respirer !

Elle attrapait les sacs de Maya et partait rapidement dans sa chambre, elle se posait sur son lit râlant.

Myu : Pfff, profitez bien les filles, et éviter de vous engagez, qu'est-ce que s'est ennuyant ! On m'a même pas laissé le choix, ni m'amuser. Mais c'est pas grave, je compte bien aller à cette fête et m'envoyer en l'air avec quelqu'un hum !

Maya : Tu vas vraiment faire ça ? Ren et toi vous êtes ensemble alors sa ne serait pas sympa pour lui, il semble vraiment t'aimer.

Myu : Tes de mon côté ou du siens ? Choisis une robe à enfilé à la place, qu'on s'en aille vite.

Elle prenait la robe la moins dénudé à son goûts, et se changeait.

Myu : Un peu de maquillage maintenant, laisse moi faire.

Elle la maquillait, elle ouvrait la porte, attrapant Ayato qui passait par là.

Myu : Salut toi, alors comment tu trouves ta soeur hum ? Sexy hein ! Sa change.

Ren toquait à la porte.

Ren : Myu, allez on rentre.

Myu : C'est pas vrai, vite Lin téléporte nous jusqu'à la boîte de nuit !

Elle lui prenait la main, se téléportant toutes les trois, Ren ouvrait, il soupirait vu qu'elle était déjà partie. Et d'ailleurs s'en le vouloir elle avaient pris Ayato avec elles.

Myu : C'est pas grave, tu peux venir avec nous, tu vas voir, tu vas adorer.

Elle lui donnait une fessée et entrait dans la boîte de nous, elles prenaient déjà une table et commandait des alcool bien fort pour elles toutes. Maya en faisait une grimace, et toussait.

Maya : C'est fort..

Myu : C'est les premières gorgée après sa va passer, allez on va danser !

Elle avait déjà vidé son verre et attrapait la main de Lindorei, et se chauffait à la piste de danse avec elle, Maya elle restait assisse les regardant, en souriant amusée de les voir bouger comme ça. Tous les hommes pratiquement les regardaient.

Myu : REgarde ça comme il fantasme, attend on va s'amuser.

Elle attrapait le visage de Lin l'embrassant avec la langue, et dansait bien collé contre son corps.

Myu : Haha ! Sa fait longtemps que je ne me suis plus amusée comme ça !!!!

Au fil de la soirée, Myu était complètement bourré avec Lin, Maya avait du mal à se décoincer. Mais Lin l'entraînait à la piste de danse de force pour danser avec elle, Myu elle allait s'asseoir près de Ayato qui semblait plus s'ennuyer qu'autre chose, elle finissait le son verre à la paye.

Myu : Tu devrais te décoincer un peu toi aussi, regarde toute les nanas qu'il y a ici ! A moins que se soit moi qui t'intéresse ? Allez vient.

Elle lui souriait, lui prenant la main, elle l'emmenait jusqu'au toilette, fermant celle ci à clé, elle l'embrassait ensuite.

Myu : Je suis ta tante.. Je sais ! Mais on s'en fou.. sa sera notre secret.

Elle tentait avec de très grande difficulté de défaire son pantalon. Maya elle dansait mais voyait cette homme qui la regardait, sur le coup elle pensait que c'était Lin qu'il regardait.

Maya : Il y a quelqu'un qui te regarde depuis tout à l'heure.

Elle montrait discrètement cette homme au bar, cheveux noir et yeux bleu, mystérieux, en réalité se n'était autre que Mike. Il se levait avec un verre, et s'approchait d'elle.

Maya : Je vais te laisser seul avec lui.

Elle s'apprêtait à partir.

Mike : Pourquoi tu t'en vas ?

Elle se retournait pour le regarder et lui tendait le verre.

Mike : Tu veux boire un verre avec moi ?

Bien entendu, elle ignorait qui il était. Il lui faisait bien son sourire de séducteur.

MAya : Eeeh et bien..

Elle regardait vers Lin qui la poussait presque à y aller, elle se retrouvait donc seul avec lui, au bar.

Mike : Tu es ravissante.

Maya : Merci..

Elle avait ses mains poser sur ses jambes, gênée.

Mike : Tu veux peut etre qu'on aille faire un tour, pour être plus tranquille.

Elle le regardait bien sur le coup.

Maya : Je.. Je ne sais pas.

Mike : Je ne vais pas te manger.

Maya : Hum d'accord.

Elle partiat avec lui dehors, il se promenait avec elle, la draguant et la séduisant, c'était sans doute le plus rêve pour Maya. Il lui donnait même son numéro afin de la joindre plus facilement.

Spoiler:
 


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Jeu 3 Mar - 23:29

Sa y est ma fille se décide enfin à descendre, je suppose que je vais devoir supporter ça un petit moment. Les crises d'adolescences comment à cette age, on peut dire que c'est un peu l'age bête. Ayato est passé en coup de vent lui aussi, ils font tous deux leurs crises mais d'une manière complètement différente.

Derek: c'est pas une excuse Maya, j'aimerais que tu descende nous voir. J'oblige ton père à se lever, ne me force pas en faire autant avec toi.

Je levais les yeux voyant Myu en plus arriver, est ce que cette maison est une échappatoire pour ados en fugue? Je continuais tranquillement les poussières tous en écoutant ce qu'elles se racontaient.

Lindorei: j'en suis sûr qu'on va bien s'amuser Maya! dit oui s'il te plait!

sa semble être fini l'époque où Myu ne voyait que ren, maintenant elle rêve d'un peu plus de liberté ce qu'elle a été privé avec ce...mariage entre frère et soeur. En tous cas elles ont emmener notre fille de force.

Derek: tu ne dois pas t'inquiété pour Maya, je ne pense pas qu'elle ira faire des choses contre sa volonté. Par contre elle est un peu naïve et risque de faire confiance à la mauvaise personne, c'est pour ça que j'accepte qu'elle soit amie avec Lin. C'est comme avoir un garde du corps en permanence, aussi étrange soit elle, Lin protégera Maya.

Je lui lançais ma loque à poussière.

Derek: et j'aimerais pas être le seul à travailler ici! alors au lieu de t'inquiéter des fréquentations de sa soeur ou celle de notre fille! prend les poussières! lève ton cul.

Bon on ne va pas rester sur Gabriel tentant de faire le ménage alors on va voler jusqu'au fille, Lin et Myu tente de relooké Maya à son grand désespoir.

Lindorei: Wow! Maya ça te va trop bien! tu va en faire bander plus d'un comme ça.

elle attrapait sa main pour la faire tourner sur elle même.

Lindorei: tu as des jambes magnifique! pourquoi ne pas les montrer plus souvent? 

Lin ricanait posant ses doigts sur ses lèvres, Myu appelait Raynor à la rescousses. C'est un secret pour personne l'attirance de Maya pour lui, elle rougis à chaque fois qu'elle le vois. Raynor arrivait ne se doutant pas qu'on l'appelait pour raison vestimentaire, mais compris vite regardant autour de lui qu'il était tomber dans un piège.

Raynor: je suppose que c'est pas pour vous délivrer d'un soutiens gorge maudit que je suis la.

Lindorei: oh, mais peut être que le miens l'est..dois j''enlever?

Raynor: ce n'est pas nécessaire.

Il posait ses yeux sur maya qui osait à peine le regarder.

Raynor: je vois...elle est ravissante, est ce que j'en ai terminé avec mon travail?

Lindorei: Raynor! est ce que tu pourrais au moins te montrer motivé?

Raynor: j'ai répondu à la question, tu sais que j'aime pas qu'on m'appelle pour de mauvaise raison Lin et je doute que notre père aimerait te voir dans cette tenue.

il fronçait un peu les sourcils entendant la question de Myu.


Raynor: c'est le cas, mais je te préviens je te sauterais pas dessus Myu. 

Maya empêchait Myu d'en dire plus, après un soupir désespéré Raynor prenait rapidement congé.

Lindorei: toujours aussi taciturne celui la! mais!!!! il a dit que tu étais ravissante! il est peut être vite partit pour ne pas faire sauter sa braguette!

Lin sautillait sur place tous en tapant toute excité d'être déjà ce soir.

Lindorei: on va s'éclater Maya!

bon en attendant elles devaient rentrer avec tous les achats et Ren l'attendait sagement sur le canapé.

Derek: Arrête de faire cet tête Ren, elles font les boutiques. Elles vont bien finir par..

je me retournais les voyant arriver justement, on dirait que Myu n'est pas très ravis de le voir ici. Le pauvre il fait tout pour la rendre heureuse et arrive à ce faire exploré, mais qui porte la culotte entre les deux? elles montaient vite à l'étage sans doute pour ce préparer, pauvre Ren il doit en voir de toute les couleurs avec Myu, au fond c'est le portrait cracher de sa mère.

Lindorei: si tu veux plus de liberté pourquoi ne pas simplement le plaquer Myu? pour une histoire de sans pur? sérieusement on est plus au moyen age! enfin occupons plutôt du la petite bouille de Maya.

elle faisait tomber tous les accessoire de maquillage.

lindorei: tu es à notre mercis.

elles l'utilisait presque comme un cobaye, Lin faisait des photos en doute du "avant après" qu'elle posait directement sur les reseaux sociaux.

Lindorei: c'est juste magique.

Pauvre Ayato qui faisais simplement passer par la était aussi tôt trainé par myu.

Ayato: mais qu'est ce qui a encore?

Il fronçait un peu les sourcils voyant sa soeur dans cette état.

Ayato: en effet ça la change.

lui n'aimait pas trop voir sa soeur dans un tel état, entendant ren insisté pour rentrer chez eux. lin attrapait vite les bras de tous le monde pour ce téléporter.

Ayato: je peux savoir pourquoi on m'a agrippé? 

Lindorei: oups, j'ai pris tous dans le tas.

Ayato: ramène moi.

Lindorei: plus tard, on va danser!! ouiii!

Elle bougeait déjà dans tous les sens tous en marchant vers la bar. Ayato levait les yeux ayant droit à une bonne claque sur les fesses, il allait aussi au bar mais surtout pour s'asseoir et bouder. Il regardait sa soeur qui partait dans les délires des deux filles, voir sa soeur changer comme ça juste pour être comme elles..c'est sûr que cela lui plaisait pas.

Lindorei: woaw! tu voulais commencer fort Myu, j'adore! écoute j'adore cette musique! on y va?

elle partait déjà sur sa piste de danse, Myu ne traînait pas pour la rejoindre remuant bien les reins pour excité le monde qui l'entoure.

Lindorei: oui, si ça continue ils vont tacher leurs caleçon c'est coquin.

Myu jouait d'avantage en attrapant le visage de Lin pour l'embrasser, elles entendaient les mec crier d'excitation à côté d'elles. Lindorei riait aux éclat continuant de danser. Plus la soirée avançait plus l'état des deux filles se détériorait. 

Ayato: je pourrais plus compté sur Lin pour rentrer maintenant, j'ai pas envie qu'elle me téléporte dans un mur. Je comprend pas pourquoi tu tente de changer pour leurs ressembler Maya, c'est decevant.

Il la regardait bien en disant cela, Myu arrivait l'attrapant pour l’entraîner.


Ayato: non je veux pas!

Elle lui laissait pas le choix et s'enfermait dans les toilettes avec lui.

Ayato: dans les toilettes? tu aurais oublié que tu es ma...

elle semblait s'en moquer royalement, Ayato posait sa main sur sa tête utilisant un sort pour l'endormir. Il l'attrapait vite avant qu'elle ne s'écroule.

Ayato: je vais devoir remercier Teijo pour m'avoir appris se tour de passe passe.

Il la prenait dans ses bras voulant trouver sa soeur mais ne la voyait plus au bar, il marchait vite vers Lin a moitié allonger.

Ayato: ou est ma soeur.

Lindorei: elle est partie avec un super beau mec! je suis jalouse! il était trop sexy. Elle a quoi Maya? tu l'as fatigué? moi qui croyait que tu étais gay.

Ayato: je vois, prend la.

Lindorei: peut pas, trop fatigué!

Ayato: bon sang! 

il l'a posait du sur le bar.

Barman: c'est pas un hotel ici.

Ayato le regardait dans les yeux utilisant ses pouvoir de vampire sur lui.

Ayato: continue de bosser.

il envoyait un message appelant son oncle à l'aide et attrapait ensuite les deux fille qu'il posait sur chacune de ses épaules.

Lindorei: youpie! tu es plus costaud que tu t'en a l'air.

Il plissait les yeux sentant qu'elle lui pinçait en plus les fesses.

Lindorei: hum..sa aussi c'est plus costaud que je l'imaginais.

A la sortie Akira était la bras croisé.

Akira: tu sort en boite maintenant?

Ayato: j'ai été entrainé par le force féminine, tu vuex bien me débarasser de Lin? je sent déjà plus mes fesses.

Akira: mmmh.

Il l'attrapait dans ses bras, du coup c'est sur lui qu'elle était en extace.

Lindorei: Akiiiira! tu es venu me délivré de mes sous vêtements? mon héro préféré.

Akira: je veux surtout vite me délivré les bras ou est Maya?

Ayato: partit avec un mec il parait.

Lindorei: pas qu'un mec, LE mec! les yeux bleu qu'il avait...et son corps..mmmh comme le tiens akira.

Elle passait sa main à plusieurs reprise sur son torse fantasmant dessus.

Akira: allons la trouver avant qu'elle ne fasse une bêtise.

Lindorei: elle ne sera plus pucelle!

Akira: dépêchons nous.

Ayato faisait signe partant sur les trace de Myu, ils la voyait au loin parlant encore avec Mike. Quand il les reperait Mike partait vite surement pour les éviter.

ayato: maya!

Il s'avançait vite vers elle toujours Myu sur son épaule.

Ayato: pourquoi être partis avec un inconnu comme ça? tu as perdu la tête ou quoi?

Raynor apparaissait regardant vers Akira.

Raynor: je vais ramener ma soeur, merci.

Il l'a prenait dans ses bras et regardait vers Maya.

Raynor: ne rentre pas dans le jeu de ma soeur, reste donc tel que tu es.

Lindorei: je la rentre pas dans un jeu! je l'ai rendu sexy!

Il partait aussi, c'est toujours bref avec Raynor. Akira s'avançait vers Maya attrapant le bout de payer dans ses mains, mémorisant le numéro.

Akira: le numéro d'un garçon?

il lui rendait malgré tous.

Akira: méfie toi, même un joli visage peut dissimulé tous autre chose et franchement Maya. Je suis d'accord avec Raynor, la simplicité te correspond beaucoup mieux.

Il passait sa main dans les cheveux de sa nièce.

Akira: Je dis pas ça pour t'embêter, mais tu es ma nièce. J'ai donc le droit de te faire des leçons de moral.

Ayato: fais donc des leçon dans ta voiture, Myu deviens pesante.

Akira: oui allons y.

Il regardait dans une direction avant de les conduire à sa voiture avant de les ramené chez eux.

Derek: c'est censé être Myu ça?

Ayato: et tu n'as pas vu Lin.

Derek: vous avez bu?

Ayato: j'espère que tu plaisante?

je m'approchais de Maya un peu en colère de cette attitude.

Derek: vous êtes puni.

Ayato: quoi? j'ai rien fais!

Derek: tu es l'homme Ayato, tu aurais du les empêcher de picoler et ramené ta soeur à la maison.

Ayato: j'ai endormis Myu avant que...

Il regardait vers Ren qui était la.

Ayato: avant qu'elle ne boive d'avantage et j'ai appelé Akira.


akira: d'ailleurs j'ai terminé ma mission, j'a vais.

Derek: merci Akira.

Il faisait signe de la tête avant de retourner à sa voiture. Il appelé le numéro mémoriser restant silencieux écoutant juste la voix au bout du fil. 

Akira: Non je suis pas la nana que tu attendais, mais je vais tout de même te donner un conseil. Fais du mal à ma nièce et tu aura affaire à moi, j'ai vu ton visage et je connais maintenant ta voix.

Il regardait dans le rétroviseur faisant apparaître des yeux spécial.

Akira: je sais reconnaître un vampire quand j'en vois un, ne t'avise pas de lui monter les canines ou je te les arrache. Bonne soirée.

Il raccrochait repartant calment, lukas non loin son frère posait bien vite son bras autour de son épaule.

Lukas: alors c'est la fille qui t'a appelé? oui je sais que j'ai encore suivi! mais tu trouve toujours les meilleurs morceau. Elle sentait bon en plus, alors pourquoi tu souri comme ça? elle t'a envoyé un photo de son décolleté?

il retroussait un peu le nez.

lukas: quoi tu va rien me dire? espèce de sale égoïste.

Il faisait aussi tôt demi tour, mains dans les poches.

Lukas: m'en fou! je te l'a piquerais quand même! je la goutterais même avant toi!

il se retournait à nouveau pour voir la réaction de son frère, mais évidemment Mike était déjà partit.

Lukas: sale enfoiré! 

Darcia: j'espère que tu parlais pas de moi.

Lukas tombait sur le cul les yeux grand ouvert.

Lukas: pa...papa?!

Darcia: ou est ton frère?

Lukas: ben i..surement avec une fille.

Darcia: dit lui que je veux lui parler.

il était déjà prêt à partir.

Lukas: on pensait que tu étais mort, la dernière fois qu'on ta vu tu..disais retrouver le meurtrier de maman.

Darcia: en effet, mais je suis revenu. Dit à Mike rentrer.

Lukas: ok...

il disparu la seconde d'après.


Lukas: oh putain galère.

Il regardait autour de lui courant pour retrouver Mike. Mike était justement sur le chemin du retour ne s'attendant surement pas à ses retrouvailles. 

Lukas: Mike attend!

Il l'ignorait surement à croire que c'était encore pour piquer ses proies.


Lukas: il a...

Quand il ouvrait la porte Darcia se trouvait juste derrière.

Lukas: surprise!

darcia: je pensais que vous prendriez mieux soin de la maison de votre mère, entrer.

Il les regardait tous les deux entrer avant de refermer la porte.

Darcia: je connais cette tête Mike, désolé de ne pas être mort. Je suis revenu à présent et je compte bien rester.

Lukas: tu as trouvé..

Darcia: oui, mais nous sommes à force égale. J'ai pas pu le tuer.

Lukas: toutes ses années d'avance pour rien?

Darcia: tu veux vraiment me mettre en pétard lukas?

Lukas: je vais faire un tour.

il partait vite pour sa part, laissant mike dans la merde.

Darcia: quand je t'ai demandé de prendre soin de ton frère, c'est pas pour en faire un abruti. C'est à ça que tu pas tes soirées? a faire la fête? tu as oublié de faire honneur à ta famille! regarde l'état de la maison de ta mère! dès demain maintenant avant que je me lève tous dois êtres nickel!

il regardait dans un direction.

Darcia: ça vaut pour toi aussi Lukas!

Lukas: et merde!

il les laissait pour l'instant allant retrouver une salle de main, lukas revenait prêt de son frère.

lukas: qu'est ce qu'on fais? j'ai pas envie de faire le ménage sérieux! c'est ta faute! tu as envoyer des mauvaise ondes et il les a sentis!


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Sam 5 Mar - 0:35

C'est sur que Maya et Ayato tentent tous les deux de trouver un peu leurs place, qui ils sont, la fameuse crise d'adolescence où on ne sait pas ce qu'on veut réellement ou non. Et avoir deux amies comme Lindorei et Myu, cela empire un peu sa situation qui au fond désire être un peu comme elle, séduisante, attirante auprès des hommes, s'amuser sans avoir peur des risques, et être aussi forte qu'elles.. Mais, elle n'est pas comme ça, elle est tout le contraire, c'est une personne simple, comparé à elles.

Elles étaient donc partie en boîte de nuit, Lin et Myu, étaient complètement soûle, au point que Myu était prêt à couché avec n'importe qui, et même Ayato, son neveu, qui l'endormait pour éviter que sa aille trop loin. Il partait ensuite retrouver Lin, complètement ravagée, aussi tôt il désirait retrouvée sa soeur ne l'a trouvant pas, et avait déjà peur pour elle.

Ayato prenait donc les choses en main,envoyant un message à Akira afin qu'il vienne l'aider, lui expliquant la situation. il partait ensuite avec Lin et MYu par dessus son épaule à la recherche de sa soeur. Celle ci était toujours seul avec Mike, marchant avec lui, assez intimidée par lui, mais d'un côté elle se laissait vite embobinée par ses avances, après tout c'était la première fois qu'un homme s'intéressait à elle de cette façon. Akira arrivait rapidement jusque là, aidant Ayato à porter Lin, qui était complètement en extase devant lui, n'hésitant pas à le toucher partout.

Mike sentait rapidement la présence de Akira et des autres, mais surtout de Akira sachant qui il était, il le regardait du coin de l'oeil à cette instant et revenait vers Maya.

Mike : Bien je vais te laisser, n'oublie pas de m'appeler ou de m'envoyer un message, j'ai hâte de te revoir.

Il lui faisait son sourire bien charmeur et s'en allait raidement. Maya tenait bien le bout de papier contenant son numéro, et regardait vers Ayato qui criait après.

Maya : Je ne risquais rien, on ne faisait que discuter c'est tout.

Elle tournait ensuite le regard voyant Raynor apparaître pour chercher sa soeur. Elle était surprise qu'il lui parlait, surtout pour lui dire ça, elle rougissait sur le coup, Raynor disparaissait aussi tôt qu'il était venus.

Elle regardait ensuite vers Akira qui prenait son bout de papier contenant le numéro de Mike, le mémorisant en même temps.

MAya : Oui.. Je l'ai rencontré, il est sympa.

Elle reprenait son numéro et le mettait dans son sac. Elle levait les yeux pour l'écouter, elle détournait le regard sur le coup.

Maya : J'avais juste envie, d'être comme elles juste une soirée.

Elle fermait les yeux lorsqu'il lui caressait la tête, et lui souriait malgré tout.

Maya : Je sais, j'ai de la chance d'avoir un oncle comme toi.

Ils partaient donc tous jusqu'à la voiture de Akira, les ramenant jusqu'à la maison, moi en tout cas j'ai pas su fermer l'oeil, il faut que je vois Myu et Ayato revenir, donc oui je les attend ! Et Derek aussi d'ailleurs.

Une fois à la maison, Ayaot posait Myu dans le canapé, elle se tournait attrapant un coussin tout contre elle. Maya chipotait avec ses vêtements assez mal à l'aise, sachant qu'on était en colère. C'était evident qu'ils avaient bu, enfin surtout Myu et Lin, Ayato lui n'avait rien bu, et Maya juste quelques gorgées.

Gabriel : Derek à raison, vous êtes tous les deux punis, interdiction de sortie ! Et puis c'est quoi cet acoutrement Maya ? Tu voulais qu'on te viole ou quoi ?!

Maya : Je.. non,je voulais juste être jolie c'es tout.

Gabriel : Et bien, tu es jolie sans toute cette couche de maquillage, et sans montrer la moitié de tes cuisses.

Ayato se faisait engueulé par Derek, et bien moi j'engueule Maya. Bon Ayato se défendait, disant qu'il avait pris les choses en main, en s'occupant de l'état de Myu, et Lin, et appeler Akira à l'aide. Ren qui était là, regardait l'état de sa soeur, et regardait vers Ayato, qui évitait de dire les intentions de Myu.

Ren : Tu as bien fait..

Il soupirait, caressant le visage de sa soeur.

Ren : Elle est de plus en plus difficile à gérer, je ne comprend pas ce qu'elle recherche. Je ne sais plus comment m'y prendre avec elle.

Akira d'ailleurs s'en allait, retournant chez lui. Maya elle finissait par monter dans sa chambre, elle se regardait dans le miroir, retirant tous se maquillage, elle pleurait un peu, mais frottait aussi tôt ses larmes, regardant le numéro dans son sac de Mike. Elle souriait sur le coup, et se mettant rapidement en pyjama pour s'endormir avec le numéro à cotée d'elle.

Moi j'étais près de Derek, c'est la première fois qu'ils nous font une scène pareil, et autant de bêtise.

Gabriel : On a jamais eu se genre de soucis avec Lucian, peut-être parce que lui a muris plus rapidement, c'est difficile d'être parents, je me demande si j'ai causé autant de soucis au miens.

Je le regardais du coin de l'oeil, vu la tête qu'il fait et comment j'étais avant, j'en soupirais.

Gabriel : Oui j'étais sans doute bien pire que Maya et Ayato c'est sûr. J'espère qu'ils ne vont rien faire d'irréfléchis, je m'inquiète surtout pour Maya. Enfin soit, monsieur Kijo, j'ai envie de ton corps pour pouvoir m'endormir plus facilement.

Je me mettais sur lui, souriant tout en l'embrassant. Akira lui dans sa voiture appelant le numéro de Mike, celui ci décrochait rapidement pensant déjà que c'était Maya. C'était évidant qu'il ne s'intéressait que pour une chose, son sang, depuis qu'il s'est nourrit de Derek, il n'arrive plus à penser autre chose qu'à ça.

Mike : Alors tu m'as appelé, je suis content.

Il plissait les yeux vu que c'était pas la voix qu'il espérait entendre, il souriait sur le coup de ses paroles.

Mike : Se sont des menaces ?

Il l'écoutait à nouveau, et continuait de sourire malgré ses propos, il regardait son téléphone vu qu'il venait de raccrocher, il le mettait dans sa poche continuant de marcher pour rentrer chez lui tranquillement. Il regardait son frère qui arrivait près de lui, il levait les yeux sur le coup.

Mike : Je peux savoir ce que tu fais là ?

Il se retirait de lui.

Mike : J'ai rien à te dire, mêle toi de tes affaires et trouves toi même tes proies au lieu de prendre les miens.

Il comptait bien garder tout ça pour lui, n'ayant pas envie de partager. Il le regardait partir devant lui faisant mine qu'il était pas content, mais son petit jeu ne fonctionnait pas avec lui, et utilisait sa rapidité pour partir de son côté laissant Lukas seul. D'ailleurs celui ci allait faire une drôle de rencontre, qu'il ne s'y attendait pas, il s'agissait de Darcia leur père.

Mike attrapait une fille à part pour s'abreuver d'elle, la laissant ensuite tomber là, il frottait ses lèvres, et était sur le chemin pour rentrer, il tournait le regard croisant à nouveau lukas.

Mike : Qu'est-ce que tu veux encore ? Sa ne sert à rien, je ne te dirais rien sur cette fille alors laisse tomber.

Il arrivait d'ailleurs chez lui, ouvrant la porte, il faisait face à Darcia, Lukas ne lui avait pas encore prévenus, il était bien entendut surpris de le voir. Il le regardait bien, et finissait par entrer, il continuait de bien le regarder. C'est vrai que l'idée qu'il soit là, ne plaisait pas vraiment à Mike, Lukas se demandait aussi tôt s'il avait trouvé celui qui a tué leur mère, mais se n'était pas le cas.

Mike : Pourquoi je ne suis pas étonné.

Il plissait les yeux, Lukas préférant s'en aller pour éviter les foudres de son père. Il le regardait partir, mais revenait vers son père, se doutant bien qu'il allait lui faire la morale.

Mike : Alors c'est pour ça que tu es revenus, pour qu'on fasse le ménage ? J'ai pris soin de Lukas, de la façon que je le souhaitais, si tu n'es pas content tu avais cas à être là. Au lieu de partir pendant des années pour quoi ? Pour que tu reviennes les mains vides, je changerais pas ma façon de vivre parce que tu es là.

Il partait ensuite jusqu'à sa chambre, il se changeait pour commencer étant un peu tâché de sang, il se regardait depuis le miroir, passant ses doigts sur ses lèvres, imaginant déjà le sang de Maya au fond de sa gorge. Mais le fait que son père soit là, ne lui plaisait pas du tout. Mike regardait Lukas qui venait près de lui.

Mike : T'en fais pas, il va vite repartir et on sera de nouveau tranquille. Maintenant laisse moi, j'ai hâte d'être demain, je vais retrouver cette fille.

Il se couchait dans le lit, posant ses mains derrière la tête, souriant à cette idée. Le lendemain matin, Maya se réveillait tranquillement, et descendait cette fois ci aussi tôt, elle regardait Derek qui préparait le café et tout le reste.

Maya : Bonjour.

Elle s'asseyait se préparant son petit déjeuné.

Maya : Je suis désolée pour hier, je voulais pas te décevoir..

Elle touillait dans sa tasse.

Maya : J'avais juste envie de m'amuser comme toutes les filles, être un peu comme Lin, et je me suis beaucoup amusée hier soir et j'ai rencontré quelqu'un.

Elle souriait, moi j'arrivais sur le coup.

Gabriel : et puis tu ne le reverras pas.

Maya : Mais pourquoi ?!

Gabriel : Parce que c'est comme ça, il doit être trop vieux pour toi.

Je m'asseyais sur le coup, elle détournait le regard sur le coup et se levait pour retourner dans sa chambre.

Gabriel : Maya reste ici.

Je soupirais, tournant le regard vers Derek.

Gabriel : quoi ? tu ne veux quand même pas qu'elle voit ce.. type ? On ne sait même pas qui s'est. Elle  n'avait même pas l'âge d'entrer dans cette boîte de nuit, alors va savoir quel âge à cette homme, et on sait ce qu'il attend d'elle. Je ne changerais pas d'avis, sa lui passera.

Maya dans sa chambre était ennervée sur le coup, elle prenait le numéro et lui envoyait un message pour le revoir. Elle faisait les cents pats dans la chambre avant de recevoir une réponse de sa part, elle souriait sur le coup et se préparait rapidement pour sortir. Moi je la repérais sur le coup.

Gabriel : Où tu vas ?

Maya : Je vais voir des amies.

Gabriel : Tu es punies tu t'en souviens ?

Maya : S'il te plaît !

Gabriel : Non.

Elle boudait encore plus, et montait dans sa chambre, mais elle ouvrait la fenêtre, et s'envolait par là. Mike lui de son côté, descendait tranquillement, n'ayant aucune intentions de faire le ménage comme Darcia lui avait demandé, il s'était déjà éclipsé d'ailleurs, laissant son frère seul avec lui.

Il était dehors attendant tranquillement Maya, il se voyait la voyant arriver, celle ci était encore timide.

Maya : Bonjour.

Mike : Tu es encore plus jolie au naturelle.

Maya : Tu exagères..

Il prenait son visage pour qu'il la regarde.

Mike : C'est la vérité.

Il lâchait son visage lui souriant.

Mike : Je t'invite à boire un café avec moi.

Maya : Je n'aime pas trop le café.

Mike : Hum je vois.. et bien tu prendras ce que tu veux. A moins que tu préfères rentrer chez toi ?

Elle secouait la tête.

Maya : Non, je te suis.

Ils partaient tout les deux jusqu'à un café, elle prenait un thé.

Maya : Tu ne prends rien toi ?

Il n'arrêtait pas de la regarder ce qui m'était mal à l'aise Maya.

Mike : Non. Je dois t'avouer quelque chose sur moi, je suis un vampire. Mais sa ne doit pas te choquer vu que tu as de la famille vampire aussi.

Maya : Ah.. Hum oui c'est vrai, mon père est un vampire, mais je n'ai pas de ses gênes là.. Comment, tu sais ?

Il posait son coude contre la table posant sa tête tout en la dévorant du regard, elle rougissait.

Mike : Parce que pour être franc, je connais ton père.

Elle restait toute droite, les mains poser sur ses jambes. Ils sortaient ensuite, Mike l'attrapait contre lui, attrapant son menton et l'embrassait.

Mike : C'est la première qu'on t'embrasse pas vrai ? Alors comment tu trouves ça ?

Maya : JE.. j'ai aimé..

Elle baissait la tête, elle sortait son téléphone vu qu'on l'appelait.

MAya : C'est pas vrai, j'ai vingt appel manqué de mes parents, je vais me faire tuer.

Mike : Tu n'es plus une petite fille, tu as le droit de faire ce qu'il te plaît.

Maya : Je.. Je dois rentrer désolée.

Il attrapait sa main, elle le regardait sur le coup.

Mike : Reste avec moi, je n'ai pas envie que tu t'en ailles. Juste un petit peu, j'aimerais te montrer quelque chose.

Elle hésitait mais finissait par le suivre. Il l'emmenait dans un endroit isolé, près d'un lac, il s'installait et tapait sa main à coté de lui, elle s'asseyait donc.

Mike : Tu sais si on est en froid avec ton père, c'est parce que sa famille à tué ma mère.

Maya : Ah bon.. Je suis désolée.

Mike : Se n'est pas de ta faute, j'aimerais que tu évites de parler de moi, ils t'interdiront de me revoir aussi non, et se n'est pas ce que je souhaite.

Maya :Moi non plus.

Il souriait, attrapant son visage pour l'embrasser, il dirigeait ses lèvres ensuite vers son cou l'embrassant, ses yeux devenait rouge avec toujours ses veines noir sous les yeux mais se retenait ne voulant pas la faire fuir. Il s'arrêtait.

Mike : Quelqu'un vient te chercher, je dois partir, on se revoit vite je l'espère.

Il l'embrassait et utilisait sa rapidité pour s'en aller. C'était Teijo qui apparaissait, MAya se levait sur le coup le regardant.

Teijo : Tes parents s'inquiète, ils m'ont demandé de te retrouver, tu étais seul ?

Maya : Oui, j'étais seul..

Il plissait les yeux car il sentait une autre présente il y a peu.

Teijo : Rentrons.

Il prenait sa main pour se téléporter, moi je tournais en rond, lorsqu'elle revenait, elle nous regardait, Akira était même là, oui j'ai appelé tout le monde !

Gabriel : Où tu étais Maya ?!

Maya : Avec personnes, j'étais toute seul.

Gabriel : Tu me mens ! Tu ne sais pas répondre à ton téléphone ?! Qu'est-ce qui t'arrive en se moment hein ?

Elle se taisait nous regardant tous, ainsi que Ayato.

Maya : Pourquoi vous me laissez pas faire ce que je veux..

Elle partait , elle regardait sa fenêtre, oui j'ai mis un cadenas. Elle s'asseyait sur le lit sur le coup.

TEijo : Elle n'était pas seul, j'ai sentis la présence de quelqu'un avant que je n'arrive, mais il était déjà partis.

Gabriel : Je m'en doutais, elle a vus cette homme qu'elle a rencontré.

Maya téléphonait Lin pour tout lui racontait, concernant Mike et tout le reste, c'était sa confidente, et seul elle arrivait à la comprendre pour elle. Elle posait son téléphone voyant Ayato venir.

Maya : Tu veux encore me faire la morale comme papa ? Je sais ce que je fais, alors arrête de t'inquiété pour moi.. Je ne fais rien de mal. Laisse moi tranquille.

Elle attendait qu'il parte pour reparler à Lin. Mike lui rentrait chez lui, avec le grand sourrire aux lèvres, mais le retirait aussi vite voyant Darcia qui l'attendait pas content.

Mike : Mince j'ai loupé le ménage, dommage. J'avais des choses à faire, et d'autre priorité que ce genre de chose.

Il tentait de l'éviter.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Dim 6 Mar - 0:27

Je suis le levé le premier, comme souvent et pour une fois Gabriel c'est levé en même temps. Je crois qu'il veux faire la leçon à notre fille. Maya ne traînait pas pour montrer le bout de son nez, elle n'a pas traîné au lit cette fois surement pour essayer de me voir en premier.

Derek: bonjour.

J'attend qu'elle entame la discutions, elle s'excuse c'est un bon début.

Derek: Je ne dirais pas jusqu'à décevoir Maya, mais plutôt surpris. Pourquoi tiens tu tant à être comme les autres Maya? changez de style, de comportement...je t'avoue que je te comprend plus.

Je la regardais sérieusement et évidemment Gabriel s'en mêlait, pourtant je suis d'accord avec lui. Je ne dirais pas que je refuse qu'elle fréquente, mais une personne qu'elle ne connais pas.

Derek: ce que ton père essaye de dire...

elle partait vexé, on peut pas dire que tu y va avec délicatesse Gabriel.

Derek: Je suis d'accord Gabriel, mais tu utilise les mauvaises excuse. Il faut lui laisser un peu plus de liberté, lui faire confiance.

Après on dira que c'est moi la tête de mule, je retournais à mes occupations en espérant que cette petite crise d'adolescence passe rapidement chez Maya. J'entendais qu'elle descendait d'un pat décider et le sourire aux lèvres. Gabriel l'interceptait rapidement l’interdisant de sortir, c'est vrai que j'y crois pas trop à son histoire d'amis, mais plutôt voir ce garçon dont elle nous avait parlé.

Evidemment avec Gabriel elle remontait bien rapidement dans sa chambre encore plus en colère qu'au départ. Je levais les yeux vers la fenêtre, elle vient de s'envoler. C'est bien la première fois qu'elle désobéis de cette façon.

Derek: elle vient de partir.

C'est sûr Gabriel allait voir de ses propres yeux, il est en colère et s'acharne déjà à l'appeler.

Derek: Gabriel, tu va l'avoir sur le dos si tu l'a laisse pas souffler un peu.

Je soupirais sortant mon téléphone.


Derek: très bien, tant qu'on en sera pas plus sur ce garçon on va surveiller Maya de prêt. Je vois pas pourquoi elle ne le nous présenterais pas si il est si correcte. 

Je parlais avec akira au bout du fils, autant utiliser mon frère pour jouer ce rôle. C'est étrange mais il accepte sans ronchonner, Gabriel utilise des méthodes draconienne avec elle jusqu'à mettre un cadenas pour sa fenêtre. Celui il abuse tous de même, on peut quand même pas mettre maya en cage. Bon je me dépêche autant utiliser Teijo il pourra nous la ramener plus facilement.

Derek: calme toi Gabriel, tu crois pas que tu va trop loin? tu cherche à ce qu'elle te déteste ou quoi?

Teijo l'avait retrouver rapidement comme prévu, je plaçais mes doigt sur mon front écoutant le numéro de Gabriel. 

Ayato: éh soeurette, tu crois pas que tu va un peu vite avec ce type? tu le connais même aps.

Elle pense que tous le monde est contre elle maintenant, maya montait vite dans sa chambre.

Ayato: je vais aller lui parler.

Derek: oui, tu serais encore le seul qu'elle écouterait.

J'attrapais la main de Gabriel l'empêchant de monter.

Derek: laisse la un peu tranquille, je pense pas qu'elle se sauvera une fois de plus.

Je regardais ensuite Teijo.

derek: merci de l'avoir ramené.

Akira: c'est quoi encore le problème avec Maya?

Mon frère arrive toujours vite quand on l'appel.

Derek: c'est juste qu'elle a fuguer et pour voir un garçon, Gabriel devient hystérique alors je pense que sa lui ferais du bien de connaitre ce mec mystérieux.

Akira: je vois, si c'est bien le même qu'hier alors Gabriel a de bonne raison de faire une crise de nerf.

je le regardais sérieusement sur le coup.

Derek: pourquoi?

Akira: hier j'ai eu le temps de voir et analysé ce garçon, je sais que c'est un vampire et il a peut être été par maya à cause d'une odeur alléchante et non par sa belle robe qu'elle portait.

Je regardais Gabriel sur le coup, il va deux fois plus la surveiller sur le coup.

Derek: sa serait bien possible, elle tient plus de moi pour ça.

mais j'ai de bonne raison de m'inquiéter également, je veux pas qu'on se serve de ma fille pour s'en servir de casse croutte. Ayato allait voir sa soeur pour essayer de la raisonner un peu, il n'avait même pas le temps de lui ouvrir la bouche qu'elle l'envoyait balader.

Ayato: depuis quand tu me remballe? je croyais que pourrais toujours tous se dire tous les deux.

Il s'approchait d'elle regardant le téléphone.

Lindorei: et bien c'est à moi qu'elle a envie de se confier alors va donc te branler devant des...

ayato raccrochait de lui même le téléphone avant de s'asseoir sur son lit.

Ayato: tu crois pas que nos parents ont de bonne raison de s'inquiété? tu n'as jamais réagis comme ça, jamais souhaité être quelqu'un d'autre. voilà maintenant que tu te peinture le visage, change de style, bois de l'alcool et fugue pour aller voir un mec.

Il soupirait s'allongeant sur le dos tout en regardant le plafond.

Ayato: je vois pas trop ce que tu cherche à faire, punir nos parents? attirer l'attention de quelqu'un peut être?

Il la regardait quelque instant cherchant une réponse à tous ça.

Ayato: tu n'es pas comme Maya ou Lin, mais bien mieux que ça. Tu ne connais même pas ce mec que tu as rencontré hier, va savoir ce qu'il a dans la tête réellement. Même si il a une belle gueule sa fais pas lui une personne honnête. 

Il grimaçait un peu finissant par se redresser.

Ayato: j'ai pas à d’interdire de le voir, mais reste prudente soeurette.

Akira entrait dans la chambre, attrapant le téléphone de maya le branchant sur un autre appareil.

Ayato: Akira? qu'est ce que tu fais?

Akira: je regarde où Maya c'est rendu.

Ayato: tu as mis un traceur sur son téléphone?

Akira: oui et sur le tiens aussi.

Ayato: quoi?

Il sortait son téléphone pour le regarder.


Ayato: pourquoi?

Akira: parce que vous êtes mes neveux.

Il rendait le téléphone à Maya.

Akira: tu sais ce qu'un vampire attend de toi Maya?

Ayato: un vampire?

Il regardait a soeur sur le coup.

Ayato: le mec que tu as rencontrer est un vampire?

Akira: Derek ne t'a jamais expliquer la conséquence de notre sang sur les vampires? pose peut être la question à Gabriel.

Il ressortait de la chambre ayant tous ce qu'il lui faut, descendant au rez de chaussé il voyait Raynor parler à son frère.

Raynor: prochaine fois tu t'occupera toi même de bloquer les pouvoirs de notre soeur.

Je me pinçais la lèvre pour m'empêcher de rire.

Akira: c'est une marque de main que je vois sur ta joue Raynor?

Raynor: je ne souhaite avoir aucun commentaire à ce sujet.

Akira: bien...elle ta pas loupé.

Il le fusillait du regard, Akira faisait mine de rien sortant de la maison. Raynor regardait vite son frère ayant aperçu un léger coin de sourire qu'il tentait vite de faire disparaître.

Raynor: ravis que cela t'amuse Teijo, mais en attendant c'est pas toi qui a passer du salon à la cuisine.

Lin tient vraiment de son père niveau caractère, elle est peut être même pire que lui étant une femme. Ayato descendait regardant Teijo ensuite raynor et surtout la marque sur sa joue.

Ayato: sa tombe bien, Raynor tu pourrais aller voir ma soeur?

Raynor: pourquoi? 


Ayato: lui parler, s’intéresser un peu à elle.

Je les regardais tous les deux sur le coup, pourquoi s’intéresser à elle?


Ayato: je suppose que tu as compris qu'elle s’intéressait à toi n'est ce pas?

Derek: depuis quand?

Ayato: longtemps.

mais je ne savais pas!

Raynor: est ce réellement une bonne idée? je suis peut être un peu vieux.

Derek: et lui il est pas trop vieux pour moi peut être?

Je montrais du pouce Gabriel à côté de moi, bah quoi? il fait genre d'être tous beau tous jeune mais loin de la!

Raynor: très bien, mais je promet rien.

Il montait à l'étage toquant à la porte avant d'entrer.

Raynor: alors cela t'amuse de causer des soucis à tes parents?

Il entrait regardant un peu sa chambre et surtout le visage de Maya qui virait au rose. Il posait ses doigts sur sa joue encore marquer par la gifle de sa soeur.

Raynor: oui, mais soeur n'a pas beaucoup apprécier que je coupe son pouvour de téléportation, c'est notre père qui l'a puni et pourtant c'est moi qui est droit à la gifle.

Il est pas très doué en communication.

Raynor: comme ça tu m'aime bien?

Elle n'est plus tellement rose mais plutôt rouge maintenant, Raynor posait sa mains sur son front.

Raynor: tu es rouge, ça va?

Ayato: elle rougie! 

il tournait le regard vers la porte.

Raynor: je vois.

il se redressait du coup.

Raynor: je suis désolé, mais je suis pas très doué avec les femmes...elles me fuis la plus part du temps. Mais...peut être que si tu le souhaite, on peut discuté plus tranquillement autour d'un verre.

Il la regardait bien droit dans les yeux.

Raynor: mais une fois que ta punition sera levé bien sûr, évite de revoir ce garçon en attendant. 

il marchait vers la porte.

Raynor: et aussi..pas besoin de changer ce que tu es, les déguisements c'est pas mon truc.

Il sortait regardant vers Ayato avant de se téléporter, il passait sa tête dans la chambre de sa soeur.

Ayato: mais derien soeurette, remet toi on dirait que tu va nous faire un infarctus.

il fermait la porte avec le sourire rejoignant ensuite sa chambre.

***

Akira partait jusqu'à ce parc où Mike et Maya se sont arrêter avant l'arriver de Teijo, il utilisait ses yeux special pour inspecté chaque trace. 

Akira: ils étaient ici.

Les trace Maya s'arrêtait après la téléportion, mais ceux de Mike partait rapidement dans une autre direction. Il les suivaient jusqu'à perdre toute trace dans les rues de la ville.

Akira: alors tu vis quelque part par ici?

ses yeux voyaient a travers les maison, du moins uniquement aura des êtres vivant à l'intérieur. Suffisait pour lui de repéré une aura non humaine et ensuite reconnaître son visage. Il faisait toute les rues et rencontrait ensuite plusieurs êtres "non humaine" dans les parages, jusqu'au tomber sur la bonne maison. Trois vampires à l'intérieur, discrètement il espionnait l'intérieur.

Darcia: commence pas tes enfantillages Mike! je suis encore ton père et le chef de cette famille! tu m'obéira que cela te plaise ou non! alors oublie cette fille et fais ce que je te demande!

Lukas arrivait boudant la raclette à la main.

Lukas: c'est vrai ça, c'est pas juste que j'ai droit de tout faire tous seul! surtout que c'est toi le plus bordélique de nous deux! c'est encore la même fille qu'hier soir? normal qu'il arrive pas décrocher.

Darcia: qu'est ce qu'elle a de si exceptionnel?

Il les regardait tous les deux, vu le regard de Mike il a surement pas envie que son frère crache le morceau.

Lukas: tu m'as laisser seul pour tout faire! punition.

il regardait son père sur le coup.

Lukas: c'est la fille d'un archange.

Darcia: quoi?

Lukas haussait épaule tournant la raclette entre ses doigts.

lukas: ouais et de lucifer en plus.

Darcia regardait bien Mike pour voir si c'était la vérité.

Darcia: alors oublie la.

Lukas: pour mieux la garder pour toi!


Darcia: vous devez pas tomber dans ce sang la! vous en deviendriez indépendant.

Lukas: c'est peut être un peu trop tard pour ça.

Darcia tournait sur lui même passant sa main dans ses cheveux.

Darcia: gamins idiot!

il se taisait soudainement attrapant un manche de sa veste qui semblait banal et même inutile, mais une fois concentrant son aura à l'intérieur celui ci faisait apparaitre une lame imposant et contra le sabre de Akira.

darcia: je me rappelle pas t'avoir invité.

Akira: l'invitation a été lancé une fois ce type s'approcher une fois de trop de ma nice.

Il regardait Mike sur le coup.

Darcia: bravo Mike, tu attire tous les descendant de Lucifer.

Il repoussait l'arme de akira l'obligeant à se reculer.

Darcia: il recommencera plus j'y veillerais, maintenant sort de chez moi.

Akira n'avait aucune confiance et regardait Mike du coin de l'oeil, d'ailleurs c'est surtout Lukas qui était plus tenter et fonçait dans sa direction voulant directement se servir. Akira utilisait son arme pour couper le manche de la raclette en deux et se servait d'un morceau l'enfonçant dans le thorax de Lukas. Il virait directement au gris tombant au sol, bien que ses jours en sont pas compté.

Akira: bien lent pour des vampires.

Par contre c'est une autre paire de manches concernant Darcia, en une fraction de seconde darcia coinçait Akira contre le mur la lame sous la gorge. Il est peut être rapide, mais Akira aussi réussissait à lui pointé un fusil sur le front.

Darcia: tu es rapide, mais ton joujou est inefficace contre moi.

akira: alors tu es de la famille Heise?

Darcia: tu connais ma famille?

Akira: bien sûr puisque tu es ennemis avec la mienne.

Darcia: tu es un descendant de lucifer.

Akira: oui, mais ma nièce que ton cher fils tente de séduire est la fille de Gabriel Light.

Le regard de Darcia se faisait noir et regardait rapidement vers Mike quelque instant à peine.

Darcia: je devrais te couper la tête sale gamin;

Akira: j'ai la chance de ne pas pouvoir mourir et toi?

Darcia: par avec ce genre de joujou.

Akira: mais, tu peux tous de même.

Darcia: sort de chez moi.

Il le libérait et ouvrait la porte l'indiquant la sortie.

Akira: qu'il s'approche plus de ma nièce, je sais comment tuer un sang pur.

il passait à côté de Mike le regardant avant de sortir, le pauvre allait recevoir un bon coup venant de son père.

Darcia: pauvre idiot! depuis quand tu jouer les séducteurs avec cette famille de traitre! ta mère détournerait le regard de toi si elle te voyait! tu me fais honte!

il retirait le manche de lukas avant de s'isolé, celui ci se redressait regardant le sol recouvert de sang.

lukas: le fumier! maintenant je suis obligé de tous recommencer! t'en fais une tête, c'est parce que j'ai tous balancer à papa? c'est parce qeu tu m'avais chercher et puis sa lui passera.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Lun 7 Mar - 22:44

Maya était donc montée dans sa chambre, elle avait l'impression que tous le monde était contre elle, alors qu'elle tentait juste d'être comme tous le monde, et de trouver un copain. Moi j'étais déjà prêt à monté la voir, et lui remettre les idées en place mais je restais sous les commentaires de Derek. Teijo était également là, Derek le remerciait d'avoir été la chercher et la ramené ici.

Teijo : C'est tout à fait normal.

Je tournais ensuite le regard vers Akira, qui était là, je le pleins, à chaque fois on le rappelle, sa fait la deuxième fois qu'il se déplace pour Maya. Derek lui expliquait donc un peu la situation, concernant cette homme qui tourne autour d'elle, et sa semble lui plaire, pas étonnant, c'est le premier qui montre de l'intérêt pour elle.

Lorsque Akira nous disait ça, mon regard changeait, je m'en doutais ! Je faisais un regard à Derek, lui faisant comprendre, que j'avais eu raison et qu'il avait eu tord hum, et oui j'aime avoir raison.

Gabriel : On t'écoute, qu'est-ce que tu sais sur ce type qui drague ma fille ?

Je plissais les yeux sur le coup, l'écoutant bien. Je serrais les poings, se salopard ! Evidemment, si c'est un vampire, je sais ce qu'il ressente face à l'odeur et surtout le sang qui coule dans leurs veines, je suis moi même dans le cas avec Derek, et à présent, il met impossible de m'arrêter de boire de son sang, si je n'ai pas ma dose, je risque juste de péter un plomb.

Gabriel : Alors c'est sûr, il est hors de question qu'elle le revoit !

Teijo : Vous devriez expliquer cela calmement à Maya, et lui expliquer les probable intentions de se vampire à son égars.

Il tournait le regard vers moi.

Teijo : Lorsqu'un vampire commence à se nourrir du sang d'un archange, se n'est jamais bon.

Gabriel : Qu'est-ce que tu veux dire ?

Teijo: Derek, tu aurais du éviter de lui donner ton sang, après toute ses années à présent, il ne pourra plus jamais s'en passer, s'est bien pire qu'une drogue pour lui.

Gabriel : On gère parfaitement ça, alors arrête de te mêler de nos histoire, on parle de ma fille et de se vampire pas de Derek et moi.

Il se prend pour qui de se mêler de notre vie lui ? Ayato était monter voir sa soeur, celle ci ne semblait pas vouloir discuter de tout ça, se sentant déjà assez mal avec nous. Elle craignait que son frère soit contre elle lui aussi.

Elle posait son téléphone regardant bien dans sa direction, tout en détournant le regard de ce qu'il lui disait.

Maya : Je sais, je suis désolé, mais j'ai juste l'impression que tu ne me comprends pas..

Elle regardait son téléphone lorsque Lin lui disait ça, sur le coup Ayato éteignait son téléphone. Elle revenait vers lui pour le regarder ensuite, écoutait ce qu'il lui disait.

Maya : C'était juste une soirée.. Toutes les filles se maquille, et se fait belle pour une soirée. C'est Lin et Myu qui voulait me changer pas moi. Et je n'ai même pas bu la moitié de mon verre, Myu l'a achevé à ma place. Pourquoi je ne pourrais pas m'amuser comme les autres filles, et rencontrer un garçon ?

Elle baissait les yeux.

Maya : Je ne suis plus une gamine, et j'ai l'impression qu'ils me verront toujours comme ça, comme leurs bébés qu'il faut protéger de tout. Jusqu'à aujourd'hui, je n'avais encore jamais embrassé quelqu'un, alors que mes amies on déjà été plus loin avec un homme.

Elle relevait les yeux pour le regarder.

Maya : Mais je fais attention, je sais que je ne le connais pas, mais il semble sincère.

Elle restait dans son idée, elle avait vraiment envie d'avoir une relation avec quelqu'un, et se sentir désiré, elle a longtemps caché son attirence et son amour pour Raynor pendant des années, en se disant que sa ne pourra jamais se réalisé. Elle levait ensuite les yeux vers Akira le voyant entrer dans sa chambre, prenant son téléphone.

Maya : Qu'est-ce que tu fais?

Elle était surprise d'entendre ça, qu'il ait pu carrément mettre des traceurs sur leurs téléphone.

Maya : Il n'est plus là-bas..

Elle reprenait son téléphone, n'arrivant pas à croire que sa irait jusque là. Elle revenait vers lui sous cette question.

Maya : Je vois pas où est le problème, pratiquement toute notre famille sont des vampires alors..

Elle l'écoutait, en effet elle ignorait tout ça. Elle serrait ses vêtements sur le coup, se sentant toute mal. Akira redescendait ayant eu ce qu'il voulait, Raynor était là, ayant reçut une énorme giffle venant de Lin, car ils ont eu la punir en lui retirant son pouvoir de téléporation, et le pauvre Raynor avait encore la marque.

Teijo : Au contraire, je suis bien content de ne m'être pas chargé de ça moi même.

Akira sortait ensuite, retrouver la piste de Mike grâce à ses yeux. Et Teijo avait du mal à ne pas cacher son petit sourire moqueur.

Teijo : Oui je suis désolé, mais j'imagine la scène, et..

Il passait ses doigts sur ses lèvres cachant son sourire à nouveau.

Teijo : Enfin soit.

Il regardait ensuite Ayato qui était là, demandant à Raynor d'aller voir Maya. Bon, là je dois avouer que sa fait beaucoup à apprendre en une journée. Alors MAya est intéressé par Raynor sérieusement ? Je tournais le regard vers Derek, il ne semble pas au courant non plus, mais il est vieux ! Trop vieux pour lui ! Ok, on est immortel, et je suis bien plus vieux que Derek, mais sa compte pas !

Ah, au moins Raynor dit clairement qu'il était trop vieux pour lui, j'acquisais de la tête étant d'accord, mais fusillait ensuite Derek du regard lorsqu'il me disait ça.

Gabriel : Tu me prendrais pour un vieillard Derek ?

Bon, j'ai surement le double de son âge, mais n'encourage pas Raynor à avoir une relation avec notre fille ! Mince, voilà maintenant il monte la voir, c'est de ta faute Derek, et Ayato ! Bon, s'il arrive à faire oublier ce vampire c'est une bonne chose, après tout, il ne peut pas être intéressé lui aussi par elle, il a intérêt du moins.

Maya n'arrêtait pas de réfléchir, assise sur son lit, elle levait les yeux vers la porte, elle ne se doutait pas que c'était Raynor.

Maya : Oui..  

Son regard changeait lorsqu'elle voyait Raynor entrer, son coeur se serrait et battait plus rapidement sur le coup, elle rougissait légèrement.

Maya : Oh c'est toi Raynor.

Elle le regardait bien, remarquant sa joue, se demandant ce qu'il lui était arrivé, elle l'écoutait lorsqu'il lui expliquait que c'était Lin.

Maya : Alors c'est Lin qui a fait ça, elle est punie elle aussi.

Elle faisait des grands yeux lorsqu'il lui posait cette question, et était complètement rouge sur le coup, tripotant ses vêtements.

Maya : Qui.. qui ta dit ça ?

Elle sentait sa main sur son front, c'était la première fois qu'il lui parlait en tête à tête et qu'il la touchait, il s'inquiétait voyant qu'elle était toute rouge. Ayato lui disait qu'elle rougissait, sur le coup elle savait que c'était lui qui lui avait parlé. Elle levait le regard vers Raynor, le regardant bien dans les yeux, mais restant toujours aussi rouge et intimidé devant lui.

Maya : Elles te fuient.. pourtant tu es..

Elle n'arrivait pas à le dire, elle baissait les yeux, mais les relevaient lorsqu'il lui proposait d'aller boire verre, afin qu'ils discutent tout les deux en tête à tête, son coeur se serrait, elle avait attendu cette instant depuis tellement longtemps.

Maya : Oui ! Oui bien sûr, sa me ferait vraiment plaisir..

Elle rougissait à nouveau, elle souriait.

Maya : Je ne le reverrais plus, promis.

Elle le suivait du regard vu qu'il marchait jusqu'à la porte, il lui demandait de ne pas essayer de changer ce qu'elle était.

Maya : Hum oui.

Elle était comme dans un rêve sur le coup, elle tournait le regard vers son frère qui passait la tête, elle lui souriait de ce qu'il lui disait, elle s'allongeait ensuite dans son lit serrant son coussin contre elle toute heureuse.

Maya :Raynor..

Elle sortait une photo de lui sous son coussin la regardant, elle remettait la photo sous son coussin, attrapant un cahier, où elle se remettait à écrire, elle aimait écrire des chansons d'amour. Et surtout, les chanter, c'était un peu sa passion, la musique. Mais elle ne l'avait jamais dit à personne, le gardant pour elle, elle faisait juste des vidéos sur youtube en anonyme de ses chansons.

Akira lui avait retrouvé la piste de Mike, Et suivait la piste jusque chez lui. Mike lui venait de rentrer, disant clairement ce qu'il pensait à son père. Il passait ses mains dans ses poches de ce qu'il pouvait lui dire.

Mike : J'ai pas l'intention d'oublier cette fille, je la veux.

Il tournait le regard vers son frère qui tenait sa raclette, ayant été obligé de faire le ménage tout seul. Il le fusillait du regard n'ayant pas envie qu'il le balance, mais il le faisait racontant tout à son père, il détournait le regard mais revenait ensuite vers son père.

Il lui expliquait évidemment qu'ils ne devaient pas commencer à se jeux là, boire leurs sang à cause des risques, mais Lukas disait clairement que s'était déjà trop tard pour ça. Depuis qu'il a bu le sang de Derek en grande quantité il ne pense plus qu'à ça depuis se jour et Maya à pratiquement cette même odeur.

Mike : idiot ? En quoi on est idiot, on fait que assouvir nos envies, et j'ai pas l'intention d'abandonner cette idée, je buverais le sang de cette fille que tu me l'autorises ou pas.

C'était juste assez pour que Akira se montre, Darcia avait ressentis sa présence et changeait un bout de baton en une arme qui contrait celle de Akira. Mike le regardait sur le coup, n'ayant même pas sentis sa présence lui.

Mike : Encore toi.

Il regardait du coin de l'oeil vers son père lorsqu'il lui disait ça, et surtout le fait qu'il disait qu'il ne recommencerait plus, Mike tournait le regard vers Akira, il avait bien entendus l'intention d'avoir ce qu'il désirait, et se retenait presque de ne pas sauter à la gorge de Akira, s'il aurait sus, il aurait déjà planté ses crocs dans la gorge de Maya quand il en avait eu l'occasion, mais il voulait continuer le jeu avec elle, qu'elle ait confiance en lui afin de s'y abreuve autant de fois qu'il le désirait et qu'elle se laisserait faire, mais à présent sa risque d'être bien plus compliqué.

Lukas lui faisait sur lui, n'arrivant pas à se contrôler. Mais Akira ne se laissait pas faire, il couper la planche en deux et l'enfonçait tout de suite dans son coeur, Mike regardait son frère tomber à terre virant au gris, sans pour autant le tuer, il en fronçait les sourcils revenant vers Akira.

Darica coinçait aussi tôt Akira contre le mur, la lame sous sa gorge, mais Akira l'avait malgré tout venir, pointant l'arme sur sa tête. Il grimaçait étant donné que Akira lui disait qu'il était ennemis à sa famille, car la fille dont s'intéresse Mike fait partie de la famille Light, à la plus grande surprise de Darcia. Mike évitait le regard noir de son père sur le coup. Après les menaces, Darcia faisait en sorte qu'il sort de chez lui, Akira finissait par s'en aller, mais en lançant une menace avant. Mike s'attendait déjà à ce que son père s'énnerve sur lui.

Mike : Je sais ce que tu vas dire, mais..

Il recevait un coup venant de lui une fois que Akira était sortie, il reculait de quelque pat le regardant bien les sourcils froncés.

Mike : ET toi ta même pas été capable de la venger ! Je veux juste son sang, je me fiche d'elle !

Il détournait le regard sur le coup, le laissant retirer le pieu de son frère et le laissait changer de pièce ensuite. Il regardait son frère se réveiller quelques minutes après.

Mike : Je ne veux aucun commentaire de ta part.

Il réfléchissait, et attrapant son bras pour l'emmener dans la salle de bain, où il allumait la douche.

Mike : En faîte si, je sais que tu as autant envie que moi de pouvoir gouter à nouveau à se sang.

Il le regardait bien.

Mike : Alors on va aller chercher ce qu'on veut, cette fille me fait confiance. ET je vais me servir d'elle pour avoir autant de sang que je veux, pour qu'on ait une réserve tout les deux.

Il réfléchissait, sachant que son père allait péter un cable s'il le savait, et surtout les menaces de Akira.

Mike : Mais maintenant sa va être plus compliqué.. Mais je n'arrête pas de penser à se sang, alors je m'en fiche des conséquences, tes avec moi ou pas ?!

Il le regardait bien.

Mike : Bien, je savais que tu dirais ça, il est entrain de passer ses nerfs et déprimer dans son coin, profitons en.

Il sortait pas la fenêtre de la salle de bain, laissant la douche aller, pour lui faire croire qu'il prenait sa douche. Il se retrouvait rapidement devant la fenêtre de Maya, il posait la main sur la bouche de son frère.

Mike : Tais toi, et tu restes discret, attend ici.

Il se transformait en ombre, pénétrant à l'intérieur par les côtés de la fenêtre, et reprenait sa forme humaine, elle était occupé de dormir, il attrapait le cadenas qu'il brisait, ouvrant la fenêtre pour laisser son frère entrer. Il fermait la porte de sa chambre à clé, et se dirigeait vers elle, il s'asseyait sur le bord de son lit caressant son visage, celle ci se réveillait en sursaut.

Mike : Chut s'est moi.

Maya : Mike.. Qu'est-ce que tu fais là..

Mike : Tu me fais confiance non ?

Maya : Je.. Je ne sais plus. On ne devrait plus se revoir.

Mike : Je vois..

Il la prenait de force.

MAya : arrête lâche moi

Il utilisait sa rapidité pour l'emmenr loin d'ici, son frère le suivait, et l'emmenait jusqu'à une maison abandonné, il l'avait assomé juste avant pour qu'elle reste tranquille, il la posait sur une table, et mordait ses crocs dans sa nuque fermant les yeux pour savourer se goût, il se retirait d'elle laissant son frère en faire autant, mais il le forçait à arrêter, Il remplissait ensuite des sacs de sang, et ainsi la vider de son sang pour avoir une réserve pour eux.

Moi j'arrivais rapidement jusqu'à sa chambre, ayant entendus des cris.

Gabriel : Maya ouvre la porte !

Je la défonçais vu qu'elle était fermé, elle n'était plus.

Gabriel : Il l'a emmené.

Mon regard changeait, je brisais la vitre sous la colère qu'on puisse s'en prendre à ma fille. Et cette odeur..

Gabriel : Ce vampire qu'elle a rencontré, n'est autre que Mike, espèce d'enfoirer.

J'utilisais ma rapidité pour me rendre jusque chez lui laissant Derek seul. J'explosais la porte avec mes pouvoirs, et cherchait déjà après mais je ne sens pas sa présence, par contre je faisais face à Darcia.

Gabriel : Toi ?!

Il est de retour ?

Gabriel : Où est tes fils Darcia ? Je t'assure que si je les retrouves, et qu'ils ont fait quelque chose à ma fille, se sera plus qu'une femme que tu perdras.

Bien entendus ce que je lui disais était loin de lui faire plaisir, et je devrais me calmer, il est plus vieux que moi et plus puissant. Mais également en colère que ses fils lui ont encore désobéis.

Eux revenaient avec le sang, ayant espéré que Darcia n'avait rien remarqué il passait par la porte arrière cachant le sang dans la cave, il remontait me voyant, je tournais le regard fonçant sur lui.

Gabriel : Où est-elle ?!

Mike : Trop tard, la pauvre est vidé de son sang, mais se n'est qu'une vengeance pour ce que ta famille à fait à ma mère.

Mes yeux devenait rouge sur le coup, j'enfonçais déjà ma main dans son torse désirant lui arracher le coeur. Darcia évidemment s'en mêlait et je me retrouvais bien vite à terre, Mike restait contre le mur.

Mike : Tue le, il mérite que ça cette sous merde. Toute sa famille devrait crever.

Mais je n'étais pas seul, Derek arrivait peu de temps après avec Akira et cette fois ci avec la dague contre les sang pur comme il avait dit juste avant, Mike regardait cette dague sur le coup, Darcia était forcé de me laisser car Akira était loin de plaisanter avec ça.

Gabriel : Ou est ma fille ?

Mike : Dans la maison abandonné près de chez vous !

Gabriel : On se reverra, soit en sur.

Je tournais le regard vers Darcia. et on s'en allait ensuite pour retrouver Maya. Mike regardait bien en direction de Akira qui partait en dernier, il avait vraiment cru qu'il allait enfoncé cette dague dans son coeur. Il tournait le regard vers son père qui cette fois ci n'allait pas passer ça.

Mike : Laisse moi t'expliquer, on a ramener assez de son sang pour tous le monde, On savait qu'elle reviendra à la vie, goûte y et tu comprendras !

Il posait bien sa tête contre le mur.

Mike : Je peux pas m'en passer, c'est comme ça, sa me torture ! Je ne pense qu'à ça, sans arrêt.

Rien que de parler du sang, son regard changeait, montrant à quel point il en était déjà accrocs.

Nous on retrouvait Maya, elle avait encore les veines ouvertes, et son visage était blanc, je passais ma main sur son visage, elle est glacée.

Gabriel : Je les tuerais tout les deux !

Elle finissait par reprendre des couleurs, revenant à elle, elle se redressait complètement paniquée et les larmes aux yeux.

Gabriel : Maya..

Maya : Papa ! Je suis désolé.. vous aviez raison.

Elle tombait dans mes bras pleurant. Je la serrais contre moi, tournant le regard vers Derek.

Gabriel : Allez on rentre.

Une fois rentré, on l'allongeait dans son lit.

Gabriel : ça va aller, il ne t'arrivera plus rien, on est là d'accord ?

Maya : oui..

Je l'embrassais sur le front, mais elle préférait aller jusqu'à la chambre de Ayato, ne voulant pas dormir toute seul, elle se collait à lui, tentant de se rassuré auprès de lui. Moi j'étais dans la chambre, encore hors de moi.

Gabriel : Je te jure que je vais les tuer tout les deux, je vais prévenir ma famille et cette fois ci, se sera la guerre, après tout c'est ce qu'ils attendent.




Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Mar 8 Mar - 23:00

Darcia est partit calmer ses nerfs dans une autre pièce, Mike en profitait donc pour emmener son frère jusqu'à la salle de bain ouvrant l'arriver d'eau afin de ne pas se faire entendre.

Lukas: ne me dis pas que tu veux qu'on prenne une douche ensemble!?

Il fronçait les sourcils l'écoutant.

Lukas: tu veux partager avec moi maintenant? ou c'est juste qu'on soit tous deux dans la même galère? et ta oublié les menaces de ce mec? et si il avait vraiment quoi nous neutralisé? et j'imagine même pas la réaction de papa.

Il se mordait malgré tous la lèvre, c'est assez dur de ne pas tenter le coup. Depuis qu'ils ont tous deux goutter à mon sang, ils ne songent qu'à recommencer.

Lukas: bon d'accord! je te suit, mais tu prendra à ma place si on se fait choper!


Il sortait à son tour par le fenêtre le suivant jusqu'à chez nous.

Lukas: je ressent du mouvement à l'intérieur, on va se faire étriper!

Mike posait vite sa main sur sa bouche pour le faire taire, Lukas levait les yeux le laissant entrer le premier et se cachait derrière un buisson en attendant. Une fois la fenêtre ouverte il faisait un simple bond pour entrer à l'intérieur. Lukas avait déjà bien envie de se servir, mais cela risquerait d'attirer l'attention de Gabriel.

Lukas: tu n'avais pas dit qu'elle te faisait confiance?

Mike était obligé de l'emmener de force, Lukas entendait des bruits de pat qui venait jusqu'ici et sautait rapidement par le fenêtre. oui Gabriel sais soudainement lever pour ce rendre devant la chambre de notre fille, évidemment je l'ai suivis.

Derek: je peux savoir ce que tu as? quel cris?

J'ai pas l'ouie aussi fine que toi, il défonçait la force pour entrer. J'étais déjà prêt à lui crier dessus, mais voyant qu'elle n'était pas la. 

Derek: qui l'a emmener Gabriel?

Je protégeais mon visage des débris de verre, Ayato arrivait en courant regardant à l'intérieur.

Ayato: qu'est ce qui se passe? ou est Maya?

Derek: commence déjà par garder ton calme Gabriel, foncer tête baisser...

je fermais les yeux, il est partit.

Ayato: ou est maya? qui est ce Mike? le vampire qu'elle a rencontrer? vous le connaissez?


Derek: toi, tu reste ici! on s'occupe de ta soeur.

Ayato levait les bras n'ayant pas de réponse de ma part, je téléphonais à mon frère. Je dois me dépêcher avant que Gabriel ne fasse un bêtise. 
Gabriel arrivait vite chez Darcia, celui ci tournait légèrement la tête tout en faisant à nouveau apparaître son arme. Gabriel ne va pas par quatre chemin entrant tout en faisant exploser la porte d'entrer.

Darcia: comme le reste de ta famille, tu manque de politesse. Je devrais peut être refaire ton éducation gamin.

il serrait le manche de son arme, comprenant qu'une fois de plus ses fils les avait désobéis.

Darcia: je te laisserais pas les toucher sale mioche.

Mike arrivait après c'être occuper de cacher le sang dans la cave trouvant ainsi son père et Gabriel à l'entrer. Gabriel demande aussi tôt pour sa fille, la réponse de Mike n'allait pas lui plaire du tout. Il perdait patience en fonçant dans sa direction déjà prêt à lui arracher le coeur. Darcia intervenait à temps pour secourir son fils attrapant Gabriel pour le flanquer au sol. Il dirigeait sa lame vers sa nuque.

Darcia: sur le coup je crois que j'ai vais écouter mon fils, un Light de moins sur cette terre que demander de plus.

Il levait sa lame déjà prêt à le décapiter.

Derek: tu ne fera pourtant rien du tout, ou tu retrouvera jamais le corps de ton sale gamin.

Darcia tournait la tête vers Akira pointant la lame de cette fameuse dague au niveua du coeur de Mike.

Akira: je t'avais pourtant prévenu de pas me faire chier.

Il enfonçait déjà un peu la pointe, montrant qu'il ne plaisantais pas.

Derek: je te conseil de répondre maintenant!

Darcia: Répond Mike.

J'attrapais vite le bras de Gabriel le forçant à me suivre.

Derek: occupons nous de chercher Maya maintenant.

Il peut quand même pas s'empêcher de lancer des dernières menaces avant de partir, on doit penser avant à Maya. Moi en tous cas je partais vite vers cette maison abandonné, Akira retirait la dague lentement.

Akira: je te conseil de plus jamais croiser mon chemin.

Il partait tranquillement avant de faire sortir ses ailes pour s'envoler, Darcia se tournait vers Mike marchant dans sa direction.

Darcia: pauvre imbécile.

Il enfonçait son épée juste à côté du visage de Mike.

Darcia: crois tu que je connais pas les conséquences de ce sang maudit? Lukas arrête de jouer les fouine et sort de la!

il sortait vite de sa cachette chipotant à une mèche de ses cheveux.

Lukas: c'était l'idée de Mike, je pensais pas que ce mec avec la dague...


Darcia: silence!! vous êtes de pauvre inconscient! ce sang causera votre perte! il est comme une drogue, vous pourrez plus jamais vous en passer. Votre mère est morte pour les même raison, il la rendu complètement folle.

Il détournait le regard avant de retirer son arme du mur.

Lukas: c'est quoi cette histoire.

Darcia: Elle a réussit à trouver un jour un archange et à bu son sang, du jour au l'en demain il a disparu. elle a rapidement fais des crises de manque, au point d'aller accuser la famille Light d'avoir voler son bien. C'est à cause d'elle que nous sommes en guerre avec leurs famille, elle sais attaquer à eux et il l'a tuer.

Lukas: tu ne nous l'avais jamais dit.

Darcia: je pensais pas en avoir besoin.

Lukas: et puis on avais jamais fais ce genre de crise, on se contrôle mieux. On est bien rester plusieurs année sans avoir la chance d'y toucher.

Darcia: parce que tu en prenais pas régulièrement comme elle, mais tu n'as jamais réussit à l'oublier malgré tout.

Lukas: si...bon ok non, mais quel importance?

Darcia: bon sang! vous comprenez rien. Ou vous le cacher? 

Lukas: je vois pas de quoi tu parle.

Darcia se mettait à chercher se doutant bien qu'ils ont fais des réserves. Lukas le suivait vite voulant pas qu'il trouve leurs petite cachette.

Lukas: je te dis qu'on cache rien du tout.

quand il voulait descendre à la cave, Lukas se mettait devant.

Darcia: bouge toi Lukas.

Lukas: il a rien à la cave.

Il l'attrapait le poussant contre le mur et descendait vite. Darcia trouvait vite leurs cachette, ses yeux viraient au rouge ressentant tous se sang d'archange.

Lukas: tu va pas faire de connerie hein? regarde même toi, tu en as envie.

Il refermait le réfrigérateur.


Darcia: peut être mais je tomberais pas la dedans.

Lukas: laisse nous nos réserve, on fera chier personne.


Darcia: ah oui? et une fois que vos "précieuses" réserve seront vide? qu'est ce que vous comptez faire? retourner vider le sang de cette fille? on va une fois de plus avoir la famille Light sur le dos.

Lukas: et tu va encore une fois de plus te tirer pendant des années, d'ailleurs est ce que tu l'as vraiment combattu ou bien tu as fuis comme un l'age.

Sur le coup Lukas recevait une belle gifle qui le faisait tomber à terre.

Darcia: hors de ma vue.

Lukas le dévisageait avant de remonter, il regardait ensuite Mike.

Darcia: j'ai peut etre pas dit la vérité sur mon absence. Nos forces n'était pas égal, il a réussit à détruire mon corps. Si je suis pas revenu directement, c'est parce que j'ai mis de nombreuse année à me reconstituer.

Il se reculait du réfrigérateur.

Darcia: vous le voulez alors gardez le, je me prépare à faire le deuil de mes fils.

Il partait sur le coup, Lukas profitait pour vite revenir regardant que tous était encore bien la.

Lukas: alors comme ça notre "puissant" père sais a mordu la poussière? je me gênerais pas de lui rappeler quand ils nous fera la moral. Tu en fais une tête, ne me dis pas que tu hésite maintenant.

Il attrapait vite un sac de sang qui lui lançait.

Lukas: on est bien plus coriace que maman, ne me fais pas croire que tu veux t'en priver. Par contre le vieux à raison, qu'est ce qu'on fais lorsqu'on tombera à cour? 


****

On finissait par retrouver Maya évidemment dans un sale état, c'est la que je bénis que mes enfants tiennent du pouvoir des archanges, ils peuvent revenir autant de fois à la vie. 

Derek: calme toi Gabriel, elle va reprendre connaissance d'un moment à l'autre.

Sa y est son visage reprenant des couleurs, elle reste paniqué ayant pas perdu ses souvenir pour autant.

Derek: nous sommes la Maya, il ne t'arrivera plus rien.

Moi aussi je suis en colère, je peux pas supporter l'idée qu'on s'en prenne à mes enfants. Pourtant j'ai peur que cette histoire tourne mal, leurs deux familles ont déjà de lourd tension et maintenant que va t'il se passer? je devrais peut être convaincre Gabriel de ne pas montrer suite. Pour l'instant on raccompagnait Maya à sa chambre qu'elle se repose un peu.

Derek: bravo Gabriel très bonne idée, comme ça on finira par tous s'entre tuer! comme ça on risquera de perdre des proches! réfléchis un peu au lieu de dire des âneries! tu veux une guerre? qu'on enlève nos enfants pour..les torturer! évidemment ils auront de quoi s'amuser puisqu'ils peuvent pas les tuer. Ah non attend! il pourra tuer ta soeur, ta mère ou ton père..car eux je te rapelle qu'ils peuvent mourir définitivement! c'est ça que tu chercher Gabriel.

Je tournais autour de la table pour essayer de garder mon calme et c'est pas facile avec Gabriel.

Derek: je sais ce qu'ils ont fais à Maya ok? mais je connais aussi les autres conséquences qu'il peut avoir. Notre rôle maintenant est de la protéger! et c'est pas en commençant une guerre entre leur famille et la tienne que tu y arrivera Gabriel!

il est furieux parce que je suis contre lui sur le coup, mais peut être que la nuit le fera réfléchir un peu. Si il tient tant à la sécurité de notre fille, il songera avant tous à la protéger et non régler ses comptes avec la famille Heise. Maya sais glisser discrètement dans la chambre de son frère, elle a peur de rester seul pour le moment mais avec le temps sa ira mieux.

Ayato: voyons le bon côté des choses, tu avais deux mec qui rêvait que de te croquer.

Il la regardait du coin de l'oeil finissant par la serrer contre lui.

Ayato: bon d'accord, j'attendrais encore un peu avant de faire ce genre de plaisanterie. On sera la pour te protéger Maya et puis on tiens des archanges, quoi qu'il arrive on pourra pas mourir dans ce monde.

il caressait ses cheveux pour l'aider à s'endormir.

Ayato: et peut être que une fois Raynor apprendra la nouvelle, il sera peut être protecteur et te quittera plus d'une semelle.

elle c'était surement déjà endormis, revenir comme elle l'a fait vide un peu l'énergie. Demain matin je me réveillais assez tôt juste pour vérifier que Gabriel n'ai pas jouer au petit soldat de la nuit. C'est bon il est encore la, peut être que exceptionnellement je pourrais être plus gentil avec lui ce matin, histoire qui me revient de bonne humeur.

J'en faisais un petite sourire me collant à lui l'embrassant la nuque.

Derek: je suis ravis de voir que tu t'es pas faufiler dans la nuit, pour jouer à la guerre avec la famille heise.

je continuais de le câliner, il a vraiment que ça qui marche avec lui.

Derek: autant ne rien raconté à ta mère, la connaissant elle va déclencher la prochaine guerre mondial. 

Elle entrait dans notre chambre d'ailleurs, le doigt pointé dans notre direction.

Shizuka: j'ai bien reçu ton message mon fils! on va pas se laisser faire! AH! Darcia ou pas je vais l'obliger à me lécher les pied! aucun homme ne me fera peur et s'en prendra encore moins à me petite fille!

Je tournais doucement le regard vers gabriel.

Derek: tu as déjà prévenu ta mère?

Shizuka bien sûr qu'il ma prévenu! et il a bien fais! il va voir ce que sa fait de me foutre en rogne.

J'attrapais mon coussin frappant Gabriel avec.

Derek: tu n'es qu'un pauvre idiot! 

shizuka me sautait dessus pour m'arrêter et me frappait même avec autre oreiller.

Shizuka: laisse mon fils tranquille!

Derek: dégagez de ma chambre!

Shizuka: me cherche pas nabot ou je t'arrache les plumes du dos!

Ayato passait sa tête la tête boudeur d'être réveiller par tous ses cris.

Ayato: j'aurais préféré ne jamais voir ça de ma vie, regarde Maya...si c'est pas pathétique.

Shizuka faisait un petit bon pour atterir devant Maya attrapant ses deux mains.

Shizuka: ne t'en fais pas ma chérie, on laissera pas ça impunis! je les ferais regretter! mamie est la.

je crachais une plume regardant dans sa direction.

Derek: c'est stupide! faire la guerre ne fera que empirer les choses!

Shizuka: tu as peur espèce de couille mole! mon ancêtre à déjà tuer un heise! et il recommencera!

couilles mole? 

Derek: de toute façon vous êtes aussi têtu l'un que l'autre! même voir stupide! 

Shizuka: c'est toi qui est stupide de pas vouloir venger ta fille! 

Derek: sa n'a rien avoir avec ça! je réfléchis au conséquence MOI!

Shizuka: tu as surement peur TOI! tu as rien dans le froque TOI!

Derek: sortez de ma chambre! que je puisse m'habiller!

elle levait les yeux sortant avec Maya.

Shizuka: de toute façon il a surement rien avoir.

elle refermait la porte, je déchirais le coussin en deux sur le coup.

Derek: je la déteste ta mère! sale vipère! c'est ta faute aussi.

je lui donnais un bon coup sur la tête.

Derek: qu'est ce qui ta pris de tout lui dire!


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Mer 9 Mar - 22:15

Mike tentait d'expliquer à son père, il le regardait marcher jusqu'à lui, enfoncer l'épée juste à côté de son visage, il le regardait à nouveau malgré tout. Darcia connaissait bien les conséquence du sang d'archange et donc sans doute l'envie d'y regoûter de Lukas et Mike. Il demandait d'ailleurs à lukas de sortir de sa cachette sachant qu'il était là, et qu'il était tout autant responsable. Bien entendus, il n'hésitait pas à dire que c'était son idée à lui, et qu'il ignorait que Akira détenait réellement la dague capable de les tuer.

Mike : Je pensais qu'il bluffait, mais on récupéra la dague..

Il se taisait, surtout de ce qu'il leur disait, concernant se sang, que s'était comme une drogue, et que s'ils commençaient ils n'arriveront jamais plus à s'en passer, ils en voudront encore et encore. C'est ce qui a rendus leurs mères folles, et inconsciente, c'est ce qu'il l'a également tué.

Mike : Qu'est-ce que tu racontes ? C'est la première fois que j'entend ça.

Il fronçait les sourcils sur le coup, ignorant cette version de l'histoire. Il le regardait bien alors qu'il retirait l'arme du mur et se retournait, Lukas se posait la même question, Darcia finissait donc par expliquer la vérité.

Mike : Tu nous mens depuis des années, et tu pensais pas le besoin de nous dire réellement ce qu'il lui est arrivé ?

Il levait les yeux au ciel.

Mike : Lukas à raison, on peut parfaitement se contrôler.

Il disait ça, mais rien que de savoir que le sang se trouvait à la cave, il avait déjà envie d'y regoûter. Et le fait d'en prendre régulièrement allait empirer leurs situations, ils allaient devenir comme leurs mère, et une fois qu'ils en auront plus, ils vont en vouloir à nouveau au point de devenir incontrolable et risqué de se tuer pour avoir se sang.

Darcia avait deviné qu'ils avaient ramené du sang, et en grande quantité, Mike tournait le regard vers Lukas sur le coup, et revenait vers son père.

Mike : Arrête, on a rien.

Il le suivait lui aussi, Darcia était entrain de fouiller partout dans la maison. Lorsqu'il arrivait devant la cave, Lukas se mettait en face de lui, ne désirant pas qu'il y aille. Darcia le poussait pour passer, Mike le suivait sur le coup vu qu'il avait trouvé tout les sacs de sang. Il remarquait bien vite que le sang lui faisait de l'effet à lui aussi. Lukas espérait bien qu'il ne fasse rien de stupide, Darcia refermait vite le réfrigérateur, ne comptant pas tomber la dedans, et désirait s'en débarrasser, pour éviter que ses fils ne devienne comme ça.

Mike : Qu'est-ce que sa peut leurs faire qu'une fois tout les trois mois qu'on vienne lui pomper un peu de leurs sangs ? ils ne peuvent pas crever de toute façon.

Il tournait le regard vers Lukas qui disait enfin tout ce qu'il pensait, de l'absence de leur père. Darcia lui donnait une gifle sur le coup, et lui demandait de partir, Lukas obéissait bien sagement. Il revenait vers lui ensuite, lorsqu'il lui disait enfin la vérité.

Mike : Alors il est plus puissant que toi ?

Il détournait le regard vers le frigo lorsqu'il disait ça, il le laissait s'en aller. Lukas revenait vite sur le coup, regardant directement si le sang était toujours là.

Mike : En faîte, oui, je commence à me poser des questions sur se sang, sa fait des années que je réfléchis à un moyen d'en obtenir autant que je le désire, et voilà que maintenant je me pose des questions.

Il attrapait le sac qu'il lui lançait, il regardait le contenu ses yeux changeait déjà montrant l'envie. Il levait le regard vers Lukas lorsqu'il lui disait ça, et ce qu'ils allaient faire une fois qu'ils tomberont à court, il regardait bien le sac de sang et finissait par l'ouvrir.

Mike : On se débrouillera, comme on l'a toujours fait tout les deux. Faut juste prendre des précaution, voler la dague qu'il détient..

Il buvait tout regardant son frère qui en faisait de même. Ils jeter ensuite le sac dans la poubelle et montait, il tournait le regard vers son père qui semblait réfléchir dans le fauteuil, il le laissait seul et montait dans sa chambre. Il s'allongeait dans le lit, réfléchissant à tout ça.

Mike : Je peux parfaitement me passer de se sang si je le veux.

Il posait sa main sur son visage.

Mike : Je vais lui prouver, demain je n'en prendrais pas.

Le lendemain matin, celui ci se réveillait, il avait l'impression de sentir le sang d'archange, il se redressait en ayant rêver de la nuit, il cherchait après l'odeur mais en réalité se n'était que dans sa tête. Il soupirait finissait par se lever, descendant en bas avec simplement un short et restait torse nu comme tout les matin. Il voyait la porte de la cave ouverte, il pensait déjà qu'on leur avait volé leurs réserve, il utilisait sa rapidité pour s'y rendre et voyait Lukas qui buvait un autre sac.

Mike : C'est toi ?! Espèce d'idiot, j'ai cru qu'on venait nous piquer nos sang.

Il regardait le sang qu'il buvait, il se retournait sur le coup.

Mike : Essaye de ne pas en abuser, à se rythme on en aura déjà plus !

Il remontait ensuite, ne voulant pas craquer, il s'asseyait dans le fauteuil, tentant de se contenir, sa ne faisait que deux jours qu'il en buvait et pourtant, le sang l'appelait déjà. Il regardait son père qui arrivait.

Mike : Tu vois, j'arrive parfaitement à ne pas en boire, tu te fais des idées sur se sang.

Il se levait.

Mike : Je vais faire un tour, t'en fais pas, je ferais rien de stupide cette fois.

Il partait s'habiller pour sortir,et surtout s'éloigner de la tentation.

***

On avait donc ramené Maya, celle ci s'était rendus dans la chambre de son frère, ne désirant pas dormir seul. Moi je faisais les sangs pats dans le salon, je pense vraiment ce que j'ai dis, j'ai envie de massacrer cette famille pour ce qu'ils ont osés faire à ma fille. Mais je regardais Derek qui était contre, car il pensait aux conséquences de cette guerre, moi je ne pensais que sur la colère, et je ne réfléchissais pas comme lui.

Gabriel : Alors quoi ? On devrait rien faire ? Ils ont vider Maya de son sang au point de la tuer ! Même si elle ne peut pas mourir, le geste reste là, ils s'en ont prit à notre fille et on ne devraient rien faire ?

Je détournais le regard mécontent de ce qu'il me disait, je sais que d'un côté il a raison, mais sa m'agace. Maya était donc près de Ayato, Elle détournait le regard de ce qu'il lui disait, s'était un peu trop tôt pour faire se genre de plaisanterie.

Maya : S'est pas drôle Ayato..

Elle se laissait prendre dans ses bras, elle fermait ensuite les yeux se sentant plus en sécurité près de lui.

Maya : Peut-être, mais s'était horrible, je me suis sentie partir, s'était douloureux, et j'étais terrifiée, je me suis retrouvée seul dans cet endroit, et.. Je n'ai pas envie d'en parler.


Elle serrait ses mains sur son haut, elle entendait à peine ce qu'il lui disait, étant à bout de force et s'était déjà endormie alors qu'il parlait de Raynor. Le lendemain matin, Derek se levait le premier vérfiait tout de suite si j'étais toujours là, et que je n'avais pas fait de bêtise à m'en aller de la nuit pour me venger.

J'ouvrais légèrement les yeux lorsqu'il m'embrassait la nuque dès le matin, je l'écoutais sur le coup.

Gabriel : Je me suis retenus, même si j'en avais très envie.

lorsqu'il parlait de ne rien raconter à ma mère, je restais muet, et bien.. Comment lui dire que sous la colère hier soir, je l'ai déjà prévenus ?

Gabriel : Et bien..

Je n'avais pas le temps de le prévenir que Shizuka arrivait, je me redressais sur le coup, les cheveux encore en pétard, je regardais en direction de ma mère. Sur le coup, Derek me fusillait du regard.

Gabriel : C'était hier, j'étais en colère et je l'ais prévenus directement.. De toute façon, elle a le droit de le savoir.

Sur le coup, Derek me donnait des coups avec le coussin, je me protégeais, je préférais quand il m'embrassait et me calinait, je n'aurais pas encore de sexe le matin.. Ma mère s'en mêlait, frappant également Derek avec un autre oreiller, j'en soupirais, ses deux là, est-ce qu'ils s'entendront un jour ?

Ayato arrivait, ayant été réveillé, Maya également, elle regardait ce qu'il se passait à l'intérieur. Sur le coup Shizuka se mettait devant elle, attrapant ses mains, elle la regardait bien lorsqu'elle lui disait ça.

Maya : Hum merci mais..

Elle regardait Derek qui était contre l'idée de se venger. Ils se disputaient, moi je posais mes mains sur mes oreilles, s'est un vrai calvaire, moi qui aime la tranquilité le matin, s'est râté. Shizuka finissait par sortir avec Maya, elle descendait avec elle.

Maya : Il a raison, ne me vengez pas et ne faite pas de guerre.. S'est trop dangereux, sa pourrait être pire.

Elle baissait les yeux.

Maya : L'un d'entre vous pourrait mourrir et.. Je ne veux pas que sa arrive à cause de moi.

Elle lui souriait ensuite.

Maya : Je vais bien c'est tout ce qu'il compte.

Myu : Alors tu veux pas qu'on massacre cette famille ?

Elle croisait les bras, Ren et stephan étaient également là.

Myu : Parce qu'on a pas peur d'eux ! Moi j'étais déjà prête à lui faire les pires souffrances, j'avais déjà plein d'idée en tête !

Maya : Désolé de vous êtres inquiété comme ça, mais non, je ne veux pas de guerre.

Moi j'étais dans la chambre, Derek qui s’énerve sur se pauvre coussin qui n'a rien demandé.

Gabriel : Je te l'ais dit, s'était sous la colère hier soir.

Je soupirais.

Gabriel : Allez on descend, de toute façon Maya leurs a dit de ne rien faire, elle suit ton idée d'éviter la vengeance et la guerre.

Je m'en allais en premier après avoir mis quelques chose sur le dos moi aussi. On arrivait à notre tour.

Myu : Tu nous as fait déplacé pour rien gabriel, ta fille ne désire pas qu'on la venge.

Je regardais vers Maya.

Gabriel : Alors on fera ce qu'elle désire, si elle ne veut pas être vengée, on n'en fera rien.

Mike nous avaient écouté, il repartait aussi tôt avec sa rapidité, il observait ensuite Akira qui s'entraînait comme toujours, il se montrait ensuite.

Mike : Range ton arme, je suis pas là pour me battre contre toi.

Il mettait ses mains dans ses poches.

Mike : On ne cherchera plus à vous faire la misère, et on veut éviter une guerre avec votre famille.

Il détournait le regard.

Mike : J'ai commis une erreur en utiliser cette fille, mais je me suis nourris une fois de votre sang, je n'aurais jamais du le faire, car à présent je me retrouve dans un cercle visieux, avec mon frère. On n'arrive plus à penser à autre chose.

Il le regardait à nouveau.

Mike : Alors, pour éviter qu'on ne refasse quelque chose de stupide et qu'on ne devienne encore plus accroc à votre sang, je vais jeter toutes les réserves que j'ai fais de ta nièce. Mais on risque d'être incontrolable ensuite. Ma mère s'est retrouvé dans un état bien pire que nous, s'est pourquoi elle a été tué par la famille Light.

Il lui faisait bien face.

Mike : Où as-tu trouvé cette dague ?

Il souriait se doutant qu'il ne dirait rien.

Mike : Peu importe, je veux que tu m'aides, mon frère et moi à ne pas devenir aussi cinglé que l'a été ma mère à cause de votre sang. Si tu ne veux pas nous aider, alors s'est sur qu'on tentera à nouveau de s'en prendre à vous, et surtout à ta nièce qui est la plus faible d'entre vous, c'est ce que tu veux ?

Il le regardait bien.

Mike : Sur ce, j'y vais, me débarrasser de se sang avant que mon frère n'en boive de trop. Tu me diras ta réponse.

Il utilisait sa rapidité pour rentrer chez lui. Il se rendait jusqu'à la cave, ouvrant le frigo, il serrait le bord du frigo sur le coup, mettant de l'huile dessus et sortait un briquet près à les brûler. Sa main tremblait à cette idée, il tournait ensuite le regard vers son frère.

Mike : Il ne faut pas qu'on commence la dedans, tu me remercieras plus tard.

Pourtant il n'arriverait pas à les brûler, malgré qu'il tentait de toute ses forces de les brûler, il refermait son briquet, tapant sa main contre le frigo.

Mike : merde !

Il voulait déjà s'en prendre un, mais s'est son père qui l'aidait, brûlant lui même tout le sang, Mike tournait son regard vers lui sur le coup, son frère pétait déjà un câble tentant d'en sauver, mais Darcia l'en empêchait. Lui il se posait contre le mur regardant le feu brûler tout leurs réserves.

Mike : Tu avais raison, se sang nous rend accroc et complètement fou. C'est de ma faute si on en est arrivé là, je vais réparer mes erreurs.

Il regardait son frère, il remontait ensuite. Teijo apparaissait près de Akira, après sa discussion avec Mike.

Teijo : Tu réfléchis à accepter de les aider ou non ?

Il s'avançait vers lui.

Teijo : Tu es quelqu'un de bien Akira, tu feras ce qu'il faut, en les aidant peut etre que la guerre entre vous finira pas s'arrêter, votre sang à rendu leurs familles en deuil, c'est pourquoi je vous demande de ne donner votre sang à personne, Derek lui aussi à commis une erreur en laissant Gabriel boire son sang quand il le désire. Si un jour il s'en va, Gabriel deviendra incontrolable et sans doute bien pire que Mike et Lukas.

Il posait sa main sur son épaule.

Teijo : Aides les, tu sais comment t'y prendre.

Ils se téléportait ensuite le laissant réfléchir. Maya elle était partie chez Lin, Kerrigan lui ouvrait la porte.

Kerrigan : Est-ce que tu vas bien MAya ? J'ai appris ce qu'il t'ait arrivée..

Maya : Oui sa peut aller.

Elle lui souriait.

Kerrigan : entre je t'en prie.

Maya : merci.

Elle entrait, elle regardait vers Raynor qui était là, elle baissait les yeux sur le coup.

Maya : Bonjour.

Kerrigan : Lin n'est pas là, je suis désolée, tu es venue pour rien.

Maya : Oh, se n'est pas grave, je.. Je vais rentrer, je lui téléponerais.

Elle s'en allait sur le coup, Kerrigan regardait Raynor la rejoindre, elle partait près de Zankou ensuite.

Kerrigan : Je trouve ça mignon, Raynor et Maya, ils sont adorables tu ne trouves pas ? Quoi tu n'as rien remarqué ? Tu es vraiment aveugle. Maya est folle de lui depuis des années.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Jeu 10 Mar - 23:28

Malgré ce qu'il pensait, Mike ainsi que Lukas étaient bien devenu accro aux sang des archanges. Lukas en avait pas dormis de la nuit sachant qu'une belle réserve l'attendait à la cave. C'était d'ailleurs le premier à y goutter de bon matin, la parano les quettais premier signe d'indépendance accru. Leurs mère avait commencer comme ça, ensuite cela n'a fait que dégénéré. Darcia les surveillait de prêt, même si il était dur, il ne tenait malgré tout pas à perdre ses deux fils. Il n'a déjà pas eu la chance d'avoir de fille pour continuer la génération des heise. Si ses deux fils venaient à disparaître, la famille Heise s'arreterais avec eux.

Ce matin il réussit à résister contrairement à son frère, mais pour combien de temps? Lukas le laissait partir sans l'en empêcher, au fond il y voyait un avantage puisqu'il en aurai deux fois plus pour lui. C'est jusqu'à chez nous qu'il se rendait, entendant ainsi qu'aucune bataille allait se produire entre les deux familles.

Shizuka: mais qu'est ce que vous avez dans la tête? ils ont vidé Maya de son sang et on devrais pas riposté?

Derek: et ensuite? ils viendront à leurs tour et arrivera à tuer l'un de nous, ensuite on se vengeais à nouveau et ainsi de suite.

Shizuka: toi, je t'ai rien demande respèce de lâche!

Ayato: grand mère, il a raison. Les guerres sont stupide et n'aidera à rien, j'ai pas envie d'entrer la dedans. 

Elle s'approchait de lui attrapant ses mains.

Shizuka: c'est toi qui a raison mon petit poussin, très bien on ne fera rien. Je vais r'envoyer un message à mon grand père, qu'on laisse tomber cette histoire.

J'en levais les yeux, moi elle m'envoie baladé mais quand c'est mon fils qui répète mes paroles alors ça, madame change d'avis. Je regardais ensuite vers la fenêtre, j'ai cru voir quelqu'un sur le moment. Peut importe, je faisais le café j'en ai grandement besoin sur le coup. 
Mon frère est déjà lever et cela depuis bien longtemps pour commencer son entrainement, à croire qu'il ne vis que pour ça. 

Il envoyait des dagues sur plusieurs cible éparpiller partout autour de lui, sentant une présence dans le coin c'est son sabre qui sortait.

Akira: sa tombe bien, les cibles mouvante j'adore ça.

Il rangeait son arme dans son étuis restant malgré tous sur ses gardes.

Akira: qu'est ce que tu veux? si c'est encore ma nièce, crois moi qu'il faudra passer par moi avant.

Il le quittait pas du regard une seul seconde.


Akira: c'est peut être un peu tard pour y penser tu crois pas? tu as déjà lancer les hostilités en t'entreprenant à ma nièce.

Il ricanait l'écoutant et se retournait tapant ses poings contre le tronc d'arbre.

Akira: et tu es venu me voir pourquoi hein? pour que je te plaigne? j'ai bien d'autre chose à faire comme tu peux le voir?

Il s'arrêtait l'entendant parler de la dague.

Akira: c'est donc pour ça? pour essayer de récupéré la dague? sache que je l'ai pas sur moi et je compte pas te la donner.

lui aussi se mettait bien en face, n'ayant pas l'intention de montrer ses craintes.

Akira: tu es sérieux? tu veux que je t'aide? pourquoi je ferais ça? ma nièce serait morte si elle détenait pas le pouvoir des archanges. Je vois pas pourquoi je ferais quoi que ce soit pour vous aider!

Akira ne savait pas si il devait prendre les paroles de Mike au sérieux ou bien que c'était encore une ruse de sa part. Il le regardait partir avant de se remettre à frapper ce tronc, mais une fois de plus il était interrompu.

Akira: J'ai décidément plus droit de m’entraîner tranquillement, qu'est ce que tu veux Teijo?

Il se retournait haussant les sourcils.

Akira: parce que tu crois à son histoire? tu pense vraiment qu'il désire être aider?

Les paroles de Teijo le faisait réfléchir.

Akira: mon frère ignorait les conséquences de notre sang sur les vampires et je te rapelle la première fois que Gabriel ne lui a pas vraiment laisser le choix. Quand il sais rendu compte des conséquences il était bien trop tard et puis je pense que Derek aurait trop peur de le perdre si il l'en empêcherai.

Il réfléchissait à savoir quel décision prendre.

Akira: et merde! pourquoi sa tombe sur moi!

il partait sur le coup laissant son entrainement de côté, Mike était déjà dans sa cave voulant se débarrasser du sang, mais comme il le redoutait son geste ne suivait pas.

Lukas: je peux savoir ce que tu fou? tu va quand même pas le brûler! sa fais trop longtemps qu'on attend ça.

Mike arrivait vraiment pas et était même sur le point de s'en servir un.

Darcia: ce genre de combat tu pourra pas le mener seul Mike.

Il attrapait son briquet et brûlait les réserves lui même.

Lukas: non!

il attrapait son fils qui était déjà prêt à se jeter dans le feu pour les récupéré.

Darcia: tu as besoin d'aide Lukas.

Lukas: j'ai pas besoin d'aide! j'ai juste besoin de sang! qu'est ce que sa peut te faire de toute façon?

Darcia: oh si, tu as besoin d'aide! regarde toi! tu étais déjà prêt à te faire brûler vif pour ce sang.

Il réfléchissait sur le coup.

Lukas: putain ta raison.

Darcia: aller on remonte.

Il gardait Lukas prêt de lui, une fois remonter Darcia s'arrêtait voyant Akira au milieu de la pièce.

Darcia: qu'est ce que tu viens foutre ici?


Akira: je vous préviens, si je vous aide j'airais en douceur.

Lukas: pourquoi on aurait besoin de ton aide? 

Darcia regardait Mike ayant très bien compris que celui lui qui a été le chercher.

Darcia: très bien, utilise tous les moyen pour les libérer.

Lukas: quoi?

il regardait son père quitter la pièce.

Lukas: mais j'en veux pas de son aide moi?

Akira sortait une dague s'entaillant la paume de sa main, directement le regard des deux frères se posaient sur lui.

Akira: l'avantage de mon sang, c'est qu'il est encore plus pur que celui de ma nièce.

Lukas fonçait sur lui trop tenter par cette odeur, en trois secondes il se retrouvait à terre avec un pieux de bois dans l'épaule.

Akira: l’inconvénient c'est que je suis plus coriace que ma nièce.

Il lui injectait de la verveine pour l'affaiblir, Akira relevait rapidement les yeux voyant Mike craquer à son tour. Grace à ses yeux, voir les mouvement rapide même ceux d'un vampire était facile pour Akira. Il esquivait facilement et attrapait par la même occasion son bras qui tournait dans son dos le bloquant contre le mur.

Akira: tu va peut être finir par aimer que je te colle au mur.

Il ricanait injectant le contenu de la ceringue dans sa nuque.

Darcia: comment fais tu pour facilement repérer nos déplacement?

Akira: j'ai payé cher pour avoir ses yeux.

Darcia: c'est pas des yeux d'archange.

Akira: non en effet, j'ai du donner quelque chose en enchange.

Darcia: et quoi?

Il le regardait sur le coup.

Akira: moi.

Il attrapait les deux frère par la jambes et descendait avec eux à la cave, Darcia s'en mêlait pas voulant vraiment que ses fils s'en sorte rapidement. Ils finirent tous deux par se réveiller attacher à une chaise.

Lukas: qu'est ce...pourquoi je suis attaché? je me sent...

Akira: affaibli? oui c'est le cas.

Il regardait un peu autour de lui avant de se rendre compte du sceau à côté de lui, déjà bien remplis de sang.

Lukas: tu me vide de mon sang? espèce de fils de pute!

Akira s'approchait de lui se penchant pour bien le regarder.

Akira: c'est pas agréable hein? vous avez pourtant fais subir le même sort à ma soeur.

Il se reculait pour bien les regarder tous les deux.

Akira: premièrement, je dois déjà éliminé tous le sang que vous avez bu afin de facilité la désintoxication et deuxièmement..j'ai pas de mère, mais je suppose que si sa aurait été le cas, je me serais sentis très vexé.

Lukas: va te faire foutre, je veux pas être aider alors lache moi!

Akira: ton frère ma demander de vous aider, alors c'est ce que je vais faire. sache pourtant que c'est pas pour vous, mais uniquement pour protéger ma famille d'une guerre stupide.

une fois plus il s'entaillait la peau, les yeux de vampires illuminait la pièce.

Akira: je pourrais vous aider à vous en passer, vous êtes tous de même rester des années sans y toucher et pourtant sa vous a pas empêcher d'utiliser ma nièce.

Il faisait couler qu'une seul goutte dans chaque bouteille, qui détenait du sang basique.


Akira: je vais m'y prendre autrement, déjà en vous rendre gout à du sang basique comme celui ci. J'ai pu que trouver du sang hybride gentiment offert par zack, il travail dans un clinique.

Il mettait la bouteille sous le nez de Mike en premier.

Akira: avec une seul goutte du mien, votre corps va le ressentir et envier ce sang la.

Lukas ricanait d'entendre ça.

Lukas: tu es vraiment idiot de croire que sa fonctionnera.

Akira: tu crois?

Il plaçait la bouteille sous son nez.


Akira: tu n'as pas soif?

Lukas tentait de résister pour ne pas lui donner raison.

Lukas: j'en veux pas.

Akira: comme tu veux.

Il plaçait la bouteille sur la table juste devant son nez, il revenait donc à mike avec l'autre bouteille.

Akira: et toi?

Mike est celui qui désire vraiment s'en sortir dans cette histoire, alors akira le laissait boire, mais pas tout ne voulant pas qu'il trouve assez de force pour s'échapper.


Akira: bien je reviendrais plus tard.

Il les laissait pour l'instant.

Lukas: en faite, tu es faible. Tu va mendier de l'aide à ce type, j'ai presque honte d'être ton frère.

lui en tous cas tentait de s'échapper.

Lukas: je vais tuer ce mec! et même si il reviens je le tuerais encore!

Akira se téléportait derrière lui, brisant sa nuque.

Akira: j'aime pas les menaces, je pensais que ton frère aurait été d'accord pour être aider lui aussi.

Il s'asseyait sur le rebord de la table pour le regarder.

Akira: si il veux pas être aider alors sa fonctionnera pas, tu te doute bien que sa sera pas facile même pour toi. Au fond sa m'arrange de t'aider, je pourrais trouver un moyen de libérer Gabriel du sang de mon frère. Tu es en quelque sorte mon cobaye, peut être que je vais bien m'amuser. 

Il ricanait regardant Lukas sur le coup.

Akira: tu es plus coriace que ton frère, tu m'as laisser t'injecté la verveine n'est ce pas? tu aime que je t'attache?

c'est vrai sur le coup, il s'amuse un peu avec lui après tout faut bien qu'il trouve un moyen de passer le temps.

****

Maya c'était rendu chez Lin espérant discuté avec elle, pas de chance Lin était déjà partie il a peut de temps avec Myu. Raynor relevait les yeux sentant sa présence dans la maison, il finissait son thé avant de se lever pour la rejoindre.

Raynor: ne part pas déjà Maya, allons discuter tu veux bien?

Encore une fois elle vire au rose, ils aillaient tous les deux s'isoler dans le salon à côté. Zankou n'y ayant même pas fait attention levait les yeux vers Kerrigan la bouche pleine de nourriture.

Zankou: la petite Maya? ah bon et depuis quand.

il posait son sandwich se faisant gronder maintenant.

Zankou: pourquoi je l'aurais remarquer? j'entre pas dans sa tête pour savoir ce qui lui fait mouiller les cuisses Kerrigan. D'un côté sa me rassure, je pensais que mes fils étaient gay. Maintenant je sais que c'est pas le cas pour Raynor, toi qui n'est pas aveugle comme moi, tu as peut être remarquer quelque chose avec Teijo.

Il la regardait mordant un bonne fois dans son sandwich;

Zankou: tu vois? tu n'en sais rien du tout, alors tu dois être aussi aveugle que moi. Maintenant silence quand je mange femme. Les affaires de coeur de mes fils ne me concerne pas!

il montrait plutôt son diner presque terminé.

Zankou: fais moi plutôt cinq autres comme ça.

Sur le coup elle partait un peu en rogne.

Zankou: qu'est ce que j'ai dis? Kerrigan! tu as encore tes règles ou quoi?

Il rageait un peu obliger de le faire lui même.

Zankou: à croire qu'elle a ses règles toutes les semaines!

Bon revenons un peu à Raynor et Maya, au fond ils sont tous deux aussi mal à l'aise l'un que l'autre.


Raynor: j'ai entendu parler de cette histoire avec les frères Heise, n'as tu donc aucun pouvoir qui t'es propre pour te défendre Maya?

Si il aurait s'agit de Teijo, il se serait déjà monter sévère et l'aurais critiquer pour sa faiblesse. Pourtant sur le coup, le ton ne montait pas et restait bien calme tentant de trouver les mots qui faut.

Raynor: je suppose que c'est ton frère qui t'a toujours protéger, c'est une erreur. Cela ta incité à compter sur lui, mais cette fois il n'était pas présent. Comprend tu où je veux en venir Maya? tu dois compter que sur toi même et pas sur l'appuis de tes proches. 

il faisait apparaître un thé pour Maya.

raynor: je sais que tu n'aime pas le café, une chose que nous avons en commun. 

Il soupirait.

Raynor: mon frère agissait de la même façon autre fois, il comptait sur moi pour le défendre en cas de problème. J'ai été dur avec lui afin de le pousser à devenir plus fort, je peux pas utiliser les même méthode avec toi, mais...je peux néanmoins t'aider à trouver ton pouvoir.

il tendait sa main.

Raynor: donne moi ta main Maya, ne t'en fais pas, c'est pas douloureux.

après celle ci poser, il posait son autre main par dessus la sienne.

Raynor: je peux voir que ton pouvoir réside dans tes mains, je vois une forte concentration d'énergie. Essaye de concentrer ton aura en elles, de changer sa nature pour qu'elle devienne une arme.

Il souriait la voyant essayer mais retirait vite son sourire ressentant son aura entrer en lui. Ses yeux s'ouvrait grand et retirait vite ses deux mains d'elle.


Raynor: maya c'est...pas ce genre d'aura la, celui la...est utilisé par les archanges pour leurs...instant intime.

il regardait ailleurs assez embarrasser et surtout prenait discrètement un coussin pour le poser sur ses jambes.

Raynor: vous avez deux aura bien distinct, tu dois faire la différence entre ton aura de combat et celui...de distraction.

on vois pas souvent les joues de raynor rosir un peu.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Sam 12 Mar - 22:39

La visite de Mike auprès de Akira, l'avait bien sûr étonné, Mike avait préféré être sur ses gardes sachant de quoi il est capable, et surtout s'il détient la dague, il n'a pas envie de disparaître comme ça.. Il lui disait donc, le pourquoi de sa visite, désirant qu'il lui vienne en aide, son frère et lui, afin d'oublier se sang dont, ils n'arrivaient déjà pratiquement plus à s'en penser, qui était sans cesse entrain de penser à ça..

Il finissait par s'en aller le laissant seul, afin de réfléchir, et en espérant qu'il fasse le bon choix, malgré ce qu'il a pu faire à sa nièce. Teijo était également venus afin de lui demander de donner cette chance à Mike, et également à Lukas, il lui expliquait que c'était le moyen de mettre un thermes à cette rivalité entre leurs familles, et ainsi éviter qu'ils ne recommencent et que sa finisse en combat en mort entre, ils pourraient y avoir des pertes des deux côtés.

Teijo : Demande à Derek de faire le test, qu'il ne donne plus son sang pendant quelques heures et tu verras comment Gabriel réagira, il a besoin de sa dose, c'est comme fumée une cigarette, c'est devenu une habitude, et si cette habitude change, il aura du mal à l'accepter. Bien je te laisse, et réfléchis y, il est venus faire un pat vers toi en premier, c'est très rare pour eux, ils ont tellement de fierté, sa n'arrivera pas une seconde fois, et se sera sans doute trop tard d'ici là.

Il se téléportait ensuite. Mike avait donc désiré se débarrasser du sang, mais seul, il n'y arrivait pas, et était déjà près à abandonner, mais son père l'aidait à aller jusqu'au bout de son idée, brûlant lui même tout le sang. Sur le coup, Lukas pétait un câble désirant carrément foncé dans les flammes pour aller en récupérer, Mike le regardait bien sur le coup.

Darcia arrivait à trouver les paroles pour calmer Lukas, lui montrant son état, Mike fermait les yeux se calmant, et posait la main sur l'épaule de son frère.

Mike : Il faut qu'on se batte ensemble, afin de ne plus penser à se sang, et redevenir comme avant. C'est moi qui t'ai lancé la dedans, je suis désolé.

Ils remontaient ensuite, Mike s'arrêtait voyant Akira ici, il se demandait si'l était venus l'aider ou bien tout le contraire. Il faisait un sourire sur le coup, en le regardant bien. Lukas se demandait pourquoi il voulait les aider, Darcia comprenait que c'était Mike qui lui avait demandé.

Mike : Bien sur que si Lukas.

Il plissait les yeux voyant qu'il sortait une dague, s'entaillant la main, Mike serrait les poings, ses yeux vampirique se montraient déjà. Mike tentait de résister, mais il avait comme des spasmes de manque, et d'envie de lui sauter dessus. Lukas fonçait le premier sur lui, Akira arrivait à le maîtriser, le mettant à terre avec un pieu en bois dans l'épaule, et lui de la verveine. Mike lui n'arrivait plus à se retenir et fonçait dessus à son tour.

Akira arrivait parfaitement à voir les déplacement des vampires à l'aide de ses yeux, il plaçait le bras de Mike derrière son dos et le claquait contre le mur, le bloquant de cette façon, Mike le regardait du coin de l'oeil, il aurait pu riposter d'une autre façon, mais se laissait faire malgré tout.

Mike : C'est toi qui va aimer, qui sait, je t'attire peut-être.

Il grimaçait lorsqu'il lui injecté la verveine, il tombait à terre inconscient avec son frère. Darcia qui avait vus la scène, se demandait comment il avait réussit à voir aussi facilement leurs déplacements. Il lui expliquait donc ses yeux, et qu'il ne les as pas eu gratuitement. Il attrapait ensuite Mike et Lukas par la jambe les tirant jusqu'à la cave, où ils les attachaient tout les deux sur la chaise.

Mike ouvrait lentement les yeux, complètement affaiblis par la verveine il regardait ensuite son frère se réveiller lui aussi, il revenait vers Akira. Lorsque Lukas parlait du sceau, il regardait également le sien, il leurs vidaient de leurs sang, afin que le sang d'archange qu'ils avaient bus, disparaisse déjà de leurs organisme.

Il se taisait de sa réponse, sachant qu'ils avaient fait la même chose à Maya, Mike ne disait rien pour le moment attendant de voir la suite.

Mike : Lukas calme toi.

Il baissait la tête se sentant vraiment faible, il écoutait ce que disait Akira, du fait que c'est lui qui l'avait demander de l'aide, mais qu'il le faisait pour sa famille, afin d'éviter une guerre stupide. Il relevait les yeux vers lui vu qu'il s'entaillait à nouveau, ses yeux redevenaient ceux d'un vampire, en plus vidé de son sang, il avait encore plus soif à présent.

Mike : Des années à ne penser qu'à ça, à vouloir y goûter à nouveau. alors lorsque je l'ai vu, qu'elle était faible, je me suis dit que c'était une occasion.. Son odeur m'a attiré.

Il le regardait faire lorsqu'il mettait une seul goutte de son sang dans deux bouteilles contenant du sang normal.  Mike respirait l'odeur du sang de cette bouteille qu'il lui mettait au nez, il tournait ensuite le regard vers Lukas qui riait, ne croyant pas que sa pourrait fonctionner, Akira lui mettait la bouteille sous son nez.

Mais il se montrait têtu, et n'en désirant pas, Akira le narguait posant la bouteille juste sous son nez, Mike revenait ensuite vers Akira, lui acceptant la bouteille, buvant celui ci, Akira le lui retirait une fois qu'il semblait en avoir eu assez. Il le regardait ensuite partir, Mike tournait le regard vers son frère.

Mike : Justement c'est le contraire, tu n'imagines pas le courage que j'ai du faire pour aller lui demander son aide, notre père à raison concernant se sang et tu le sais. Tu veux devenir comme notre mère ? Qu'on soit tué pour une histoire de sang ?!

Il soupirait vu qu'il se débattait et désirait le tuer, il était surprit de revoir Akira derrière son frère lui brisant la nuque.

Mike : Je ne lui ais pas demander son avis, mais je veux que tu l'aides aussi.

Il le regardait s'asseoir juste devant lui.

Mike : Alors amuse toi bien, tant que tu réussis. Peut importe les moyens que tu utilises, sa ne me fait pas peur.

Il lui faisait un sourire en coin, il le regardait bien lorsqu'il lui disait ça.

Mike : C'est vrai, je me suis laissé faire, j'aurais pu te mettre à ton tour contre le mur, je suis sur que tu aurais aimé ça toi aussi.

Il se mettait bien contre la chaise pour se redresser un peu, continuant de le regarder malgré tout.

Mike : Et mon corps élimine très rapidement la verveine, disons, que j'ai fias en sorte que sa ne m'infecte pas de trop, j'en avais donc pris régulièrement autre fois. Je ne voulais pas avoir de faiblesse, et avec le peu de sang que tu m'as donné..

Une aura noir sortait de son corps, il se détachait ainsi et se relevait pour faire face à Akira, son aura le poussait contre le mur, il utilisait sa rapidité pour lui faire face.

Mike : Est-ce que tes yeux peux également deviner les déplacements de mes pouvoirs ? Tu vois, toi aussi tu aimes être collé contre un mur. Peut etre que je t'ai demandé ton aide, juste parce que je désirais ton sang, tu es venus malgré les risques, et si sa aurait été un piège ?

Il le regardait bien, s'enfermant avec lui de son aura pour éviter qu'il ne s'échappe, il lui souriait l'embrassant ensuite, il se décalait de lui, retirant son aura le faisant revenir en lui.

Mike : Je plaisante, tu vois, j'ai réussis à me contrôler, je n'ai pas montrer les crocs.

Il partait se rasseoir sur la chaise.

Mike : Va falloir plus de verveine pour que je reste sur cette chaise, fait moi une double dose toutes les heures, et sa devrait aller.

Il désirait vraiment se sortir de là, il ne le quittait pas des yeux, au fond aimant lui aussi se jeux là.

Mike : Tu as aimé mon baisé avoue le, tu voudrais que je recommence ?

Il gardait le sourire, et regardait ensuite sa nuque, il serrait les accoudoir de la chaise.

Mike : Allé qu'est-ce que t'attend, j'espère que sa va pas durer trop longtemps, moi qui n'aime pas rester en place, je sens que sa va être long.

Valas apparaissait devant Darcia, il le regardait bien.

Valas : Tu as bien fait de demander à Teijo son aide, Akira et sans doute capable de les aider, tu n'aurais pas penser que Mike lui demandait son aide n'est-ce pas ? Il est plus fort que tu ne le pensais, plus fort que ta femme, il te ressemble beaucoup. Et Lukas ressemble plus à sa mère.

Il croisait les bras.

Valas : Avec Akira sa va durait des mois avant qu'ils ne s'échappent de tout ça, et avec des risques qu'ils craquent à nouveau. Je peux les aider, j'ai un dons unique tu dois le savoir.

Il partait à la cave mais s'arrêtait avant.

Valas : J'aurais pu faire pareil avec ta femme, mais à cette époque, j'étais encore aux enfers.. Et je me moquais de ce qu'ils pouvaient arriver aux autres. Mais il y a toujours moyens de la ramener, tu le sais ?

Il  le regardait du coin de l'oeil.

Valas : Je sais que tu as garder son corps.

Il partait ensuite, il regardait Mike et Lukas sur la chaise, et ensuite Akira.

Valas : Tu es courageux Akira, de vouloir les aider, Tu me surprendras toujours.

Il posait la main sur la tête de Mike et en même temps sur celle de Lukas, aspirante ses sources de pouvoirs, cette envie de se sang magique, cette sorte de malédictions qui les corromps.

Valas : Mais ma méthode sera moins longue.

Mike gémissait, une fois qu'il avait finis, Valas les lâchait.

Valas : Comment te sens-tu ?

Mike : Je..

Il fronçait les sourcils.

Mike : Bien, je ne ressens plus se manque, je ne me souviens même plus du goût qu'il a.


Valas  : Tant mieux, maintenant évite de recommencer, où s'est ton côté vampire que j'efface à jamais.

Il se retournait.

Mike : Tu es capable de ça ?

Valas : Bien sûr.

Il tournait le regard vers Akira.

Valas : Je sais que tu veux faire pareil avec Gabriel et Derek. Mais se sera plus long pour lui, car sa fait des années qu'il en prend, et peut etre qu'il reste avec Derek uniquement pour son sang, tu le sais ? Il pense peut etre être amoureux de lui, mais s'est juste une allusion parce que son côté vampire désire son sang encore et encore. Tu veux prendre se risque ?

Mike lui se détachait aidant son frère qui se réveillait à son tour, et soigné lui aussi, il écoutait malgré tout la conversation.

Valas : Après tout, ils vivent très bien de cette façon et son heureux, alors si sa ne dérange pas Derek qu'il lui donne son sang, pourquoi vouloir stopper ça ? Tu me diras ce que tu désires faire, tu sais où me trouver.

Il se téléportait, Mike regardait bien vers lui.

Mike : Merci d'avoir accepter de nous aider, tu aurais pu profiter de nous tuer, et tu ne l'as pas fait.



***

Kerrigan levait les yeux aux ciel voyant Zankou qui ne pensait qu'à manger, et surtout n'avait rien remarqué concernant Maya et Raynor. ET même du fait qu'il pensait qu'ils pouvaient être tout les deux gay car il ne les avait encore jamais vu avec une femme.

Kerrigan : Bien sur que non ils ne sont pas gay ! Et même s'ils le sont, je ne vois pas ce que sa peut faire.

Elle se taisait lorsqu'il parlait de Teijo si elle avait remarqué quelque chose à son sujet.

Kerrigan : Et bien..

Elle fronçait les sourcils de l'entendre dire ça, et surtout qu'il lui demande de refaire à nouveau des sandwich.

Kerrigan : Tu me prends pour qui ? Ta bonne, lève toi et fait les toi même !

Elle partait mécontente sur le coup et le laissait là. Raynor lui avait rattrapé Maya, demandant à ce qu'elle l'accompagne, elle le suivait donc jusqu'au salon, elle était assise les mains sur ses cuisses et avait du mal à le regarder, assez.. mal à l'aise, mais il semblerait que se soit également le cas pour Raynor. Elle le regardait bien lorsqu'il parlait d'elle, et de ce qu'il lui est arrivée, elle baissait les yeux sur le coup.

Maya : Hum et bien, je n'ai pas vraiment appris à me battre, je n'ai aucune envie de faire du mal à quelqu'un.. et je n'en voyais pas le besoin de.. Désirer apprendre à me battre.

Elle haussait les épaules, elle revenait vers lui, elle écoutait ce qu'il lui disait, elle comprenait en effet qu'elle devait être capable de se défendre, pour éviter se genre de situation.

Maya : Alors, je dois apprendre à me battre..

Elle souriait lorsqu'il lui faisait apparaître une tasse de thé, elle le prenait sur le coup.

Maya : Merci.

Elle se taisait l'écoutant à nouveau, elle était surprise d'apprendre ça, concernant Teijo.

Maya : Je pensais pas qu'il était comme ça, il semble vraiment fort.. Et toi aussi. Tu as bien fait d'agir comme ça, c'était pour l'aider.

Elle touillait la cuillière dans sa tasse.

Maya : Je ne sais même pas si j'ai des pouvoirs, et d'un côté cette idée me fait peur..

Elle regardait sa main qu'il tendait, elle posait donc sa tasse, elle posait sa main dans la sienne rougissant légèrement, elle tenait pour la première fois la main de Raynor. Il refermait son autre main sur la sienne.

Maya : Changer mon aura pour qu'elle en devienne une arme.. ?

Elle fermait les yeux.

Maya : D'accord, je vais essayer.

Elle tentait donc de faire comme il lui avait dit, mais elle se trompait et utilisait plutôt son aura pour autre chose, elle ouvrait les yeux sentant qu'il lâchait sa main.

Maya : J'ai réussis ?

Elle clignait des yeux de ce qu'il disait.

Maya : De leurs moments intimes ?

Elle baissait les yeux vers son entre jambe, était encore plus gêné sur le coup, elle posait ses deux mains devant sa bouche.

Maya : Oh pardon !

Elle enfouillait son visage dans son thé qu'elle buvait, et osait à peine le regarder, mais le regardait du coin de l'oeil et voyait que lui aussi semblait gênée sa la rassurait un peu. Elle reposait sa tasse.

Maya : Je vais essayer à nouveau.

Elle tendait la main tentant de se concentrer, son aura apparaissait celui ci était dans les tons rosée, et d'un seul coup, se transformait en cristal, elle approchait sa main pour le regarder de plus près.

Maya : Qu'est-ce que c'est ? on dirait du cristal.

Elle tournait le regard vers Raynor;

MAya : C'est ça mon arme ? Mais comment je peux m'en servir comme arme ?

Teijo : Avec de l'entraînement.

Maya était surprise de le voir.

MAya : Teijo, bonjour !

Teijo : Bonjour.

Il regardait le coussin de Raynor sur son entre jambe, il en levait un sourcils.

Teijo : Bien, je ne vais pas vous déranger.

Il partait rejoindre son père, et le voyait entrain de s'empriffer, Kerrigan venais vers lui.

Kerrgian : Tu tombes bien Teijo.

Elle se mettait devant lui.

Kerrgain : Est-ce que tu aimes les femmes ? C'est ton père qui pense le contraire !

Il soupirait.

Teijo : Je n'ai aucune envie de discuter de ça avec vous.

Kerrigan : Mais je suis ta mère, et je veux savoir ! Tu as peut etre quelqu'un dans ta vie et que tu ne dis rien ?!

Teijo : Oui j'ai quelqu'un, une femme, bien je vais à la bibliothèque.

Il partait vite, Kerrigan posait sa main sur sa hanche.

Kerrigan : Tiens tu vois, j'avais raison ! Au lieu de penser qu'à la nourriture, tu devrais t'intéresser à tes enfants !

Elle partait le boudant toujours. Teijo avait dit ça pour qu'ils le laissent tranquille avec ça bien evidemment.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Lun 14 Mar - 23:33

Entendre d'un vampire peut prendre volontairement de la verveine étonnait Akira, sur le coup son sourire s'effaçait pour prendre une mine plus sévère. Mike laissait échapper son pouvoir autour de lui, le permettant de se détacher de la chaise. Akira faisait vite apparaître ses yeux en cas de réelle besoin, pourtant malgré qu'il aurait très bien pu contraire Mike. Il rentrait dans son petit jeux se laissant pousser à son tour contre le mur.

Akira: ou alors j'attendais juste une bonne excuse pour t'en coller une, j'aime pas frapper un vampire attacher, c'est pas assez amusant.

Il tournait le regard vers cet aura qui les enveloppait tous les deux.

Akira: on sais tous deux que c'est faux, tu étais désespéré de cette dépendance mais si tu voulais vraiment piégé quelqu'un tu t'en serais pas pris à moi. A ce que j'ai compris, tu préfère t'en prendre au faible.

Il plaçait malgré tous sa main derrière lui sortant la dague contre les vampires qu'il avait cacher à l'arrière de son pantalon. Mike se contentait de sourire avant de l'embrasser, sur le coup Akira ne bougeait pas remettant la dague en place.

Akira: Tu as peut être de la volonté, mais sa suffira pas toujours. Tu dois être franc avec moi, si tu savais que tu étais plus sous l'effet de la verveine, tu aurais du me la dire. Sinon ses canines que tu es fière de ne pas m'avoir montrer, j'aurais pu te les arracher.

Il souriais le regardant se rasseoir sur la chaise.

Akira: par précaution je vais tripler la dose plutôt.

il préparait déjà la seringue de verveine.

Akira: et puis...tu appel ça un baiser? on va dire que c'est la faiblisse qui a réduit aussi l'efficacité de tes lèvres.

Il haussait le sourcil s'approchant de lui, mais s'entant la présence de son père à l'étage il s'arrêtait levant les yeux. Sur le coup Mike s'impatientait de peur de craquer.

Akira: Mon père est ici.

Effectivement et arrivait prêt de Darcia avant toute chose.

Darcia: je pensais pas te revoir un jour Valas.

Il se retournait pour le regarder.


Darcia: au lieu de me parler de mes enfants, dit moi pourquoi tu es venu Valas. 

Savoir qu'il pourrait les aider l’intéressait, mais le rendait aussi furieux.

Darcia: tu savais depuis le début comment soigner cette indépendance? pourquoi seulement maintenant!?

C'est vrai il pensait surtout à sa femme, mais à cette époque Valas vivait principalement aux enfers servant Tsukune comme Lucifer. 

Darcia: oui, mais pourquoi ils m'aideraient à la ramener? je doute que tes fils désire voir un vampire de plus ici.

Akira se retournait regardant son père les rejoindre.

Akira: oui c'est vrai qu'il faut du courage pour le supporter celui la.

Il regardait Mike sur le coup.

Akira: mais je le fais uniquement pour protéger ma famille, dit moi pourquoi tu es venu? 

Il le regardait attentivement sur le coup.

Akira: je peux savoir ce que tu fais? quel méthode? tu va quand même pas le tuer? 

il en avait déjà terminé, mais Mike était loin d'être mort et pourtant il en ai ressorti different.

Akira: tu ressens plus le manque? tu as supprimé leurs indépendance en quelque seconde à peine? t'es sérieux! tu savais pas le dire plus tôt!

Il croisait les bras, au fond il aurait du y penser. 


Akira: et tu peux le faire pour tout le monde?

oui il n'approuve pas trop cette situation entre Gabriel et moi.


Akira: j'y ai déjà penser à tous ça, tu aurais du déjà agir pour Derek depuis bien longtemps.

il l'écoutait tous en regardant mike qui détachait son frère.

Akira: tu appel ça être heureux? moi j'ai surtout l'impression de voir une pièce de théatre. Je supporte pas le regard que porte Gabriel sur mon frère, c'est juste un banquet gratuit pour lui.

Ce qu'il l'a juste empêcher d'agir depuis tous ce temps c'est ses neveux, ils seraient les premier à être toucher dans l'histoire. Valas s'en allait le laissant le choix, sa fait longtemps que Akira travail cette histoire dans la tête.

Akira: comme je te l'ai dis, j'aime pas me battre contre des faibles. Maintenant tu pourra être au mieux de ta forme, on pourra se faire un petit combat équitable.

Une alarme sur son téléphone le redescendais sur terre.

Akira: j'ai des choses à faire.

Lukas ouvrait lentement les yeux.


Lukas: pourquoi tu le laisse partir? tue le ce bâtard!

Pourquoi Mike ne faisait rien à part le regarder s'en aller.


lukas: j'y crois pas, tu kiff ce mec?

Il ricanait tous en se relevant.

Lukas: ne me joue pas les homophobes Mike, tu es mon frère et je te connais très bien. je ne dirais rien à papa si c'est ce qui tu fais peur.

il montait à l'étage ignorant son père au passage.


Darcia: Lukas...

il soupirait s'approchant de Mike à la place.

Darcia: je sais que vous m'en voulez de n'avoir rien dit poru votre mère, mais vous étiez encore des gosses à cette époque. j'aurais pas du non plus partir, je pensais être assez fort pour la venger. 

Il réfléchissait un peu avant de lui pose la question.


Darcia: si...si tu avais le moyen de ramener ta mère, tu le ferais ou non? je te demande ça parce que j'ai mis son corps à l'abris avant de partir et les archanges peuvent ramener les morts. Est ce que tu t'entend bien avec ce Akira?

d'ailleurs lui était partit jusqu'à une chambre d'hôtel où il retirait son haut.

Akira: je sais que tu es déjà la, tu n'es jamais en retard.

Nomar apparaissait le regardant depuis le miroir.

Nomar: c'est le métier qui veux ça, je ne peux me permettre d'être en retard.

Akira: moi non plus je veux pas être en retard, alors allons directement au fait tu veux bien?

Akira s'allongeait sur le lit enfouissant presque son visage dans l'oreiller.

Nomar: tu regrette ce petit marché avec moi n'est ce pas?

Il s'approchait de lui le forçant à ce retourner.

Nomar: c'était pourtant afin que je reprenne pas la vie de ton père, sa me serait facile de la reprendre.

Akira attrapait sa main sur le coup.

Akira: la dette pour mon père est payé, tu n'as plus à me chanter la dessus. Je suis ici c'est uniquement pour le loyer de mes yeux et rien d'autre.

Nomar souriait sur le coup.

Nomar: c'est juste, mais tu te refusais à t'attacher à cette époque. Aura tu toujours aussi facile aujourd'hui de continuer notre petite arrangement?


Akira: je vois pas de quoi tu parle.

Nomar: ah oui?

Il passait ses doigts sur les lèvres de Akira, sachant très bien pour le baiser échanger avec Mike.


Nomar: en es tu si sûr?

Akira tournait la tête.

Akira: finissons en! tu n'as pas des âmes à faucher? faudrait pas que tu te mette en retard.

Nomar ricanait posant ses lèvres tout contre le torse d'Akira.

Nomar: cela ne risque pas, j'ai des milliard de clone de moi même à travers le monde.

Akira entre ouvrait les lèvres tout en fermant les yeux, lorsqu'il les r'ouvris c'était déjà le matin. Il se redressait doucement regardant autour de lui, évidemment Nomar était partit depuis longtemps. La première chose qu'il faisait c'était ce mettre devant le miroir afin de vérifier que son sharigan était toujours bien la.

Akira: voilà ce que je dois endurer pour vous garder.

il retroussait le nez sur le coup avant de repartir de hotel, Lukas le regardait sortir du hotel au même moment et sonnait à son frère.

Lukas: on dirait que ton petit archange à déjà quelqu'un dans sa vie, c'est vraiment pas de chance. Je l'ai vu sortit d'un hotel et un mec aussi friquer n'a pas besoin de dormir à l'hotel à moins pour cacher une petite relation.

Mike r'accrochait avant lui.

Lukas: je le savais, tu le kiffe ce mec.


*****

Bien avant que la journée se termine Maya finissait son petit exercice d'aura avec Raynor, ils ont réussit tous deux à se mettre mal à l'aise. 


Raynor: oui...réessaye mais cette fois sans mes mains par précaution.

Il jetait un coup d'oeil rapide vers le coussin, Maya si mettait sérieusement. Son pouvoir se manifestait faiblement pour une première, mais assez distinct pour y comprendre son sens.

Raynor: c'est intéressant, tu peux donner une forme à ton aura.

Teijo arrivait remarquant vite ce fameux coussin entre les jambes de son frère.


Raynor: oh non, le lance pas ce regard Teijo!

Il se levait d'un coup tenant toujours le coussin malgré tous.

Raynor: c'est pas du tout ce que tu t'imagine!

il soupirait sur le coup, avant de regarder Maya du coin de l'oeil.

Raynor: tu devrais rentrer à présent, tes parents risquent de vite s'inquiété avec ce qu'il t'ai arriver. On pourrait travailler sur ce pouvoir demain, il est assez intéressant. On devrai l’amélioré rapidement afin qu'il te soit utile au quotidien.

il s'approchait d'elle lui donnant un baiser sur la joue avant de la laisser repartir. Zankou levait les yeux écoutant sa femme se renseigner sur son fils.

Zankou: évidemment c'est moi, pourtant qui pose la question pour être rassurer?

il attendait malgré tous la réponse, mais plissait vite les yeux arrêtant même de manger.

Zankou: il ment.

Il ricanait s'enfonçant dans sa chaise.

Zankou: kerrigan, il est exactement comme toi. Il a détourner le regard en répondant à ta question, tu fais exactement pareil! tu me fais toujours ça et je sais que tu es entrain de me mentir. Il n'est pas avec une fille, c'était uniquement pour pas que tu insiste.

Raynor avait écouter discrètement la scène et partait retrouver son frère.

Raynor: tu sais, c'est pas en restant coincé dans ta bibliothèque que tu te trouvera quelqu'un Teijo. J'ai pas pris mon coussin avec moi si c'est ça que tu regarde.

Il posait ses doigt sur son front ne sachant pas quoi faire.

Raynor: Je sais que Maya semble être attirer par moi, mais elle est également trop jeune. Mignonne mais jeune...et j'ai utiliser ce coussin uniquement parce qu'elle a utiliser le mauvais aura sur moi.

il croisait les bras.


Raynor: alors c'est vrai? tu as une petite amie mon frère?

Il levait le doigt l'empêchant de répondre.

Raynor: papa a raison, tu va me mentir. Tu détourne le regard à chaque fois, tu n'as donc personne. Pourquoi avoir mentis dans ce cas? qu'est ce que tu as à cacher? je croyais que tu disais tout à ton frère.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Mar 15 Mar - 22:54

Valas était donc venus jusqu'à Darcia, lui parlant qu'il était capable d'arrêter cette indépendance et ce très facilement, bien entendus, au début, il était en colère à savoir qu'il avait le pouvoir de faire ça, et que sa femme est morte de ça, mais comme le disait Valas, à cette époque il ne vivait pas sur terre, mais aux Enfers, alors il n'aurait rien pu faire pour eux. Il lui disait néanmoisn qu'il y avait un moyen de ramener sa femme, à l'aide des pouvoirs d'archange.

Valas : En effet, sauf si elle se comporte bien, si elle goûte le sang d'un archange j'interviendrais moi même, alors si tu arrives à la ramener, contrôle là, ainsi que tes fils.

Il partait ensuite rejoindre Akira, utilisant ses pouvoirs pour se débarrasser de l'indépendance de Mike Et lukas, il tournait ensuite le regard vers son fils, car il savait qu'il aimerait bien qu'il fasse pareil avec Derek et moi.. Il lui expliquait donc les risques, et le pourquoi qu'il ne l'a pas encore fait, il ne désire pas avoir son fils à dos, et s'il intervenait comme ça, il aurait pu me perdre. Il se téléportait ensuite, laissant Akira seul avec Mike et Lukas, Mike tournait le regard vers Akira une fois que Valas était partit, il souriait malgré tout de ce qu'il lui disait.

Mike : sans problème, fait attention, tu risques de te faire ratatiné.

Il regardait vers son téléphone car il sonnait, il plissait les yeux sur le coup vu qu'il devait s'en aller.

Mike : A plus tard dans ce cas.

Il le regardait s'en aller, il tournait ensuite le regard vers Lukas qui se réveillait, lui demandant pourquoi il le laissait partir, qu'il devrait le tuer.

Mike : Pourquoi, il nous a aider, arrête un peu de le voir comme un ennemis.

Il croisait les bras sur le coup, mais fusillait son frère du regard de ce qu'il prétendait.

Mike : Arrête de dire des conneries ! Tu devrais savoir que moi s'est les femmes !

Il le regardait bien en le fusillant du regard lorsqu'il lui disait tout ça.

Mike : Et bien non tu ne me connais pas faut croire, et il n'y a rien à lui dire, puisque tu te goures !

Il le regardait partir.

Mike : Lukas m'ignore pas.

Il soupirait, détournant le regard, et finissait par monter à l'étage, regardant vers Darcia, Lukas semblait l'ignorer sur le coup, lui restait où il est regardant vers son père qui se mettait en face de lui.

Mike : C'est justement ça le problème, on était des "gosses", on venait de perdre notre mère, et ensuite notre père car il est partir sans nous donner de nouvelles pendant des années, on s'est débrouillés seul, je me suis occupé de Luaks comme je pouvais. Et toi lorsque tu reviens, tu fais comme ci de rien était et tu nous critiques sur notre façon de vivre.

Il plissait les yeux.

Mike : C'est surtout pour ça qu'on t'en veux, et Lukas est plus rancunier que moi, alors lui force pas la main, et sa ne veut pas dire que je te pardonne pour autant.

Il le regardait surpris de ce qu'il lui demandait, concernant leurs mères.

Mike : La ramener ?

Il détournait le regard réfléchissant.

Mike : Bien sûr que je ferais le nécessaire pour la ramener.

Il revenait vers lui.

Mike : Et pas vraiment, mais sa peut se faire, je vais me rapprocher de lui, je ferais le nécessaire pour la ramener.


Il passait à côté de lui, et partait retrouver Lukas, il se posait contre le mur le regardant bien.

Mike : Tu devrais donner une seconde chance à notre père, tu as toutes les raisons de lui en vouloir, et moi aussi, mais on reste une famille, et notre famille passe avant le reste. Il y a un moyen de ramener notre mère, et pour ça, je dois me rapprocher de Akira, il faut que je le retrouve.

Il s'en allait, partant à son camp d'entraînement pour commencer mais il ne s'y trouvait pas, evidemment celui ci était avec une toute autre compagnie.En compagnie de Nomar, d'où il a eu son contrat pour avoir ses yeux, il devait donc le voir régulièrement pour lui donner ce qu'il attendait de lui, ils se retrouvaient donc dans cette hôtel, où il passait la nuit.

Mike avait finis par rentrer evidemment, ne le trouvant pas, Lukas était entrain de se promener juste au moment où il voyait Akira sortir de cet hôtel, aussi tôt il téléphonait à Mike pour le prévenir.

Mike : Oui ?

Il fronçait les sourcils l'écoutant.

Mike : Qu'est-ce que sa peut me faire, il fait ce qu'il veut !

Il raccrochait à son nez, mécontent malgré tout, il remettait son téléphone dans sa poche et sortait de chez lui.

Mike : Vais faire un tour.

Il partait surtout retrouvé Akira qui était rentré chez lui, il entrait par l'une des fenêtre, et le retrouvait allongé sur le canapé.

Mike : On a passé une mauvaise nuit ?

Il faisait le tour, s'asseyant sur le bord du canapé, croisant les bras tout en le regardant du coin de l'oeil.

Mike : Je sais que je te plaît, et que mon baisé ta plût aussi, et je sais aussi que tu meurs d'envie que je recommence.

Il souriait à cette instant. Il le regardait se redresser sur le coup, il se levait.

Mike : Tu voulais un vrai entraînement non ? Alors allons y, on va voir si tu as dans le ventre.

Il allait à son lieu d'entraînement, le regardant se préparer.

Mike : Je ne vais pas aller de main morte je te préviens, je possède des pouvoirs héréditaire qu'on pensait avoir vu disparaître.

Il souriait sur de lui, il fonçait vers lui avec sa rapidité vampirique, mais se doutait bien qu'il utiliserait ses yeux pour repérer ses mouvements, il faisait sortir de l'aura noir du sol juste derrière lui formant une main pour tenter de l'attaquer, mais Akira l'éviter aussi, Mike ne lui laissait pas de répit, s'attaquant à lui, avec son aura qui se divisait dans tout les sens tentant de le toucher, il utilisait également sa rapidité pour foncer vers lui, ainsi, il devait éviter plusieurs chose à la fois, Mike reculait voyant qu'il avait été touché, il posait sa main sur le bas de son ventre saignant mais sa se guérrisait rapidement.

Mike : Je vois, tu es vraiment coriace.

Il regardait son sang au sol, son aura noir revenait vers lui, tournant tout autour de lui.

Mike : Tu veux voir l'un de mes autres pouvoir héréditaire ?

Il tendait la main vers son sang à terre qu'il commençait à contrôler, il envoyait ensuite son aura par dessus, créant une créature, devenant de plus en plus imposante.

Mike : Je peux créer toute sorte de chose, notre famille possède des dons de démoniste.En été les pemiers vampire au sang pur a avoir été créé par Hadès, et le premier vampire de ma famille était un de ses fils, tu le savais ?  

Un dragon faisait son apparition, il sautait sur sa tête.

Mike : Alors tu penses toujours me mettre à terre ?

Il ricanait, le dragon poussait un cris.

Lucian : AKira !

Il pensait déjà qu'il était en dangers, il fonçait sur Mike, celui ci tournait le regard pour le regarder vu qu'il l'attaquait, il tombait du dragon, Mike évitait son attaque et utilisait sa rapidité pour se retrouver à côté de Akria.

Mike : Bon on dirait que l'entraînement est finis, heureusement pour toi.

Il tendait la main pour faire disparaître le dragon.

Lucian : Eloigne toi de lui !

Il était sous sa forme d'archange.

Mike : Je ne vais rien lui faire, on s'entraînait.

Lucian : MAis oui bien sûr !

Il tournait le regard vers Akira, et se remettait comme il faut, reprenant sa forme humaine.

Lucian : C'est vrai ? J'ai loupé quelque chose ? Il a tenté de me tuer la dernière fois que je l'ai vu, et a tenté de vider le sang de Derek. Et j'ai appris pour Maya.

Mike : C'est une longue histoire, je ne suis plus intéressé par votre sang désormais. ET je n'ai pas envie de déclencher une guerre entre nos familles, enfin même si je déteste toujours les Lights.

Luican : Je vois..

Il attrapait le visage de Akira.

Mike : Bon, on se voit plus tard, un petit cadeau de ma part pour éviter que tu ne m'oublies.

Spoiler:
 

Il l'embrassait, Lucian clignait des yeux sur le coup, Mike partait tranqullement les mains dans les poches.

Lucian : Tu sors avec lui ?

ll s'approchait de lui sur le coup.

Lucian :Je ne pense pas que s'est une bonne idée.. Il a peut etre encore une idée en tête, comme lorsqu'il a dragué Maya. Je ne lui fais pas confiance, et tu ne devrais pas non plus..


Il soupirait, détournant le regard.

Lucian : Je suis venus, encore pour fuir Cole, j'ai l'impression qu'à chaque fois je viens te voir c'est pour éviter quelqu'un, comme avant.

Il passait sa main derrière ses cheveux.

Lucian : Je me suis disputé avec lui, j'ai envie de plus avec lui, mais lui.. veut toujours rester au même stade.

Il levait les yeux vers lui pour le regarder.

Lucian : Je lui ais demander pour un avoir un enfant, sa fait des années qu'on vit ensemble, eet.. Je pensais qu'il accepterait mais.

Il détournait le regard.

Lucian : Je pense qu'il ne veut pas avoir plus qu'une relation avec moi, et je me demande s'il ne me trompe pas.. Je suis perdus.

Il se posait contre un cailloux.

Lucian : Je n'ai même pas envie de rentrer, après tout ce qu'on s'est dit, je pense que je vais dormir chez mes parents.


Il se décollait de la pière.

Lucian : ET puis sa fait longtemps qu'on a plus passser une journée en famille, sa leur fera plaisir de me revoir, tu m'accompagnes ?

Il rentrait donc jusque chez nous.

Gabriel : Roh Derek arrête de me demander de faire cette foutue vaisselle, tu sais que je déteste ça, et puis il y a un lave vaisselle sa sert à ça.

Lucian : coucou.

Il nous souriait.

Gabriel : Lucian, sa fait longtemps, tu sembles en forme, tient Cole n'est pas avec toi.

Lucian : Hum non, s'est un peu tendu entre nous pour le moment.. Sa ne vous dérange pas si je passe la nuit ici ?

Gabriel : Bien sur que non, tu restes autant de temps que tu veux. D'ailleurs, tu peux faire la vaisselle si tu veux.

Lucian : Haha, Maya et Ayato son là ?

Il évite la vaisselle hum.

Gabriel : Maya est chez Lin, et Ayato dans sa chambre.

Lucian : Bien, je vais le voir, tu savais que Akira sort avec Mike ?

Il faisait un sourire à Akira pour l'ennuyer et partait retrouver Ayato.

Gabriel : J'ai mal entendus, tu sors avec qui ?! Tes complètement malade ou quoi, il ne faut pas faire confiance en cette ordure. Il devrait mourir, comme sa mère pour ce qu'il a osé faire.

Bien entendus que je le déteste, toute sa famille d'ailleurs, je ne les aimes pas.


***

Raynor était gêné que Teijo l'ai vu avec ce fameux coussin entre ses jambes, et bien entendus, il s'imaginait des choses, et Raynor ne voulait pas qu'il se fasse de fausse illusion. Il s'en allait ensuite, Maya était assez gênée elle aussi, elle regardait bien vers Raynor une fois qu'ils se retrouvaient à nouveau seul, elle le regardait bien alors qu'il lui disait qu'elle devrait rentrer à présent. Mais qu'ils pourraient travailler sur son pouvoir demain, car il pouvait être intéressant.

Maya : Oui d'accord, alors on se voit demain ?

Elle souriait, assez contente, mais restait toujours aussi timide malgré tout. Et le baisé qu'il lui faisait sur la joue la faisait fondre, elle devenait toute rouge et partait rapidement.

Maya : A demain !

Kerrigan avait donc interpeller Teijo afin de s'assurer de ses relations amoureuses, Teijo leur faisait croire qu'il avait quelqu'un et partait aussi vite les laissant. KErrigan toute fière  le faisait savoir à Zankou, mais elle croisait les bras de ce qu'il disait.

kerrigan : Comment ça il ment, comment tu peux croire ça ?

Elle était surprise sur le coup de ce qu'il lui disait.

Kerrigan : Je fais ça..?

Evidemment elle ne s'en rendait pas compte.

Kerrigan : Il faudra que je change mes méthodes, si tu sais à chaque fois que je mens.

Elle soupirait, s'asseyait à côté de lui sur le coup.

Kerrigan : Il m'inquiète, il reste toujours seul dans son coin, ils ne nous parlent pratiquement jamais, je ne veux pas qu'il vivent le reste de sa vie seul. Même si c'est un homme je m'en moque, tant qu'il est heureux.

Elle le regardiat du coin de l'oeil, il a presque fallut s'étouffer avec son sandwich, elle lui arrachait des mains.

Kerrigan : Roh, est-ce que tu peux penser à autre chose que de manger ?! Je m'inquiète pour Teijo ! Et tu devrais également accepter le fait qu'il puisse aimer les hommes !

Elle se levait boudant à nouveau, jetant en même temps le sandwich à la poubelle. Teijo s'était refugié à sa pièce préféré, la bibliothèque, s'instruisant avec un livre. Il levait malgré tout les yeux vers son frère, et regardait rapidement s'il tenait toujours le coussin mais se n'était pas le cas. Il fermait son livre sur le coup de ce qu'il disait.

Teijo : Tu t'inquiètes pour ma vie amoureuse Raynor ? Tu devrais plutôt te concentrer sur la tienne, Maya est folle de toi, c'est très touchant.

Il souriait, il l'écoutait.

Teijo : Si tu n'as pas l'intention d'aller plus loin avec elle, alors un conseil, ne la fait pas espérer, elle risque d'être très malheureuse.

Il ricanait concernant le coussin.

Teijo : Tu fais ce que tu veux avec les coussins Raynor.

Il reprenait vite son sérieux de cette question, il détournait le regard sur le coup près à lui mentir à lui aussi, mais revenait vers lui, les soucils un peut plisser vu qu'il l'interrompait. Il soupirait sur le coup, posant ses doigts sur sa tempe.

Teijo : Se n'est pas tout à fait vrais, j'ai réellement quelqu'un. Mais c'est plus compliqué que sa en à l'air.

Il posait son livre sur la table.

Teijo : ET je le vois très rarement, voir pratiquement jamais, car il est trop occupé.

Il le regardait bien.

Teijo : Tu l'auras compris il s'agit d'un homme, et je n'ai aucune envie qu'ils l'apprennent, surtout que je ne l'ai droit d'en parler à personne, c'est compliqué... ALors j'espère que tu tiendras ta langue, car je te fais confiance.

Il se levait, tout en rageant ses livres. Il le regardait ensuite.

Teijo : Enfin arrêtons de parler de moi, alors qu'est-ce que tu as l'intention de faire avec Maya ? Tu vas la revoir demain pour continuer de l'entraîner. Mais tu connais ses sentiments pour toi, elle va tomber encores plus amoureuse de toi et va espérer que s'est possible.

Il rangeait ses lèvres ensuite.

Teijo : Enfin soit, tu fais comme tu le sens, l'âge chez nous n'a pas vraiment d'importance, après tout nous sommes immortel et elle aussi. Mais si c'est ça qui te dérange, alors parles en lui, et prends ton temps, elle a déjà été amoureuse de toi pendant tout ce temps, alors je pense qu'elle est capable d'attendre encore pour toi.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Mer 16 Mar - 22:59

Akira était rentrer chez lui, s'allongeant directement sur le canapé le bras recouvrant son visage. A peine il prenait le temps de fermer les yeux, qu'il entendait une voix connue. Il retirait son bras soupirant de voir Mike s'inviter chez lui.


Akira: je peux savoir ce que tu fais chez moi?

Il ricanait sur le coup se redressant.

Akira: tu crois? moi je pense surtout que c'est "toi" qui ne peux plus se passer de moi. Tu va peut être même me demander de t'attacher à nouveau.

il fronçait les sourcils ne comprenant pas pourquoi il tant soudainement cet entrainement avec lui, mais pour Akira c'est une chance. Il le suivait immédiatement jusqu'au lieu d'entrainement, retirant sa veste et préparant ses armes.

Akira: j'allais te donner le même conseil, tu peux peut être cicatrisé rapidement mais avec une tête en moins, tu aura du mal à t’entraîner sur ta façon d'embrasser.

Vu à la vitesse que Mike fonce dessus, Akira n'a pas d'autre choix que d'utiliser ses yeux afin de suivre parfaitement ses mouvements, mais pas que cela. Une fois de plus Mike invoquait son aura qu'il envoyait à l'attaque, il ne plaisantait en disant qu'il le laisserait aucun répit. Akira en avait malgré tout le sourire en coin, s'amusant presque de cette entrainement. Il trouvait vite un faille et en profitait pour entailler la peau de Mike. 

Akira: je ne cacherais pas que j'ai un adversaire de taille, je pourrais presque avoir peur pour ma vie. 

il se remettait en position, Mike compte montrer un autre de ses talents cacher.


Akira: si ça peut t'aider, alors va si. J'aimerais pas que tu te sente trop inférieur à moi.

il baissait un peu les armes voyant la créature qu'il invoquait.


Akira: je vois...

il reprenait position reprenant sourire.

Akira: bien sûr qu'est ce que tu crois, ça va juste être un peu plus long que prévu. Moi aussi j'ai des talent cacher, tu veux voir?

Ses pupilles étaient entrain de changer de forme, mais l'arriver de Lucian allait tous faire stopper. Akira fermait les yeux rangeant ses armes.

Akira: Lucian...

Mike sautait du dos de son dragon atterrissant à côté de Akira, celui ci le regardait du coin de l'oeil.


Akira: tu plaisante? mon neveu vient de te sauver la vie.

Akira levait les mains vers Lucian pour qu'il se calme.

Akira: c'est la vérité Lucian, ce vampire est juste maso et cherchait à recevoir des coups.

Il grattait ses cheveux, c'est vrai que en y pensant...le fréquenté est pas forcément la meilleurs idée à leurs yeux.

Akira: oui...c'est pour ça que je le surveille de prêt, afin de lui arracher les yeux si il recommence.

Mike attrapait son visage après ça, l'embrassant de force à nouveau. Akira faisait mauvaise tête surtout de faire ça devant son neveu. Il le regardait partir déjà bien envie de lui enfoncer son sabre dans le derrière.

Akira: je ne sort pas avec Lucian! sa fait juste le deuxième fois qu'il me saute dessus! 

il levait les yeux sur le coup, bon il a peu esquivé toutes ses attaques, mais j'arrive pas à échapper à une baiser...ok Lucian le croira jamais.

Akira: dit moi plutôt ce qu'il t'amène, souvent tu viens ici pour oublier certain problème.

il comprenait pas pourquoi c'est lui qu'il venait voir à chaque fois, surtout que Akira est très loin d'être douer en amour.

Akira: et quel était le sujet de cette dispute?

peut être son franc parler, lucian sais que Akira dira toujours ce qu'il pense que cela plaise ou non.

Akira: cela m'étonne pas Lucian, je pense pas que cole a chercher une relation qui mène à la famille. Je dis pas qu'il ne t'aime pas évidemment, mais...lui préfère se la jouer cool. Si tu souhaitait réellement avec une famille, tu as choisis le mauvais mec.

Il posait sa main sur son épaule.

Akira: je peux suivre Cole en douce et voir si c'est vraiment le cas, mais tu pourra pas toujours fuir les problèmes Lucian. Lui sais que tu lui reviendra, il suffit qu'il patiente.

il reprenait sa veste pour l'enfiler.

Akira: mais je dois justement discuté avec mon frère, alors oui je t'accompagne.

ils s'y rendaient entendant déjà une petite scène de ménage ou plutôt une scène de vaisselle.

Derek: je vais quand même pas faire tourner le lave vaisselle pour s'y peux! cherche pas des excuses et essuie!

bon sauver par la visite du fils, je souriais content de le revoir mais à mons avis c'est encore un problème avec son couple.

Derek: tu es toujours le bienvenu ici Lucian.

Je le savais! ce Cole ne rendra jamais heureux mon fils! je devais peut être en profité pour le tuer en douce..suffira de camouflé ça en accident. Akira se mettait à côté de moi me regardant du coin de l'oeil, il lis dans ma tête j'en suis sûr.


Akira: parfaitement et n'y songe même pas.

Fumier...il est plus doué que moi à ce jeux la. Bien vite nos regard se posait sur Lucian et cette révélation sur Mike et Akira.

Akira: petit merdeux! prochaine fois tu te débrouillera avec tes confessions!

Derek: parce que c'est vrai?

Akira: bien sûr que non! il m'a sauter dessus et ce foutu vampire est rapide.

Derek: parce que pauvre de toi, tu n'as pas pu le repousser?

Akira: je te l'ai dit, il est rapide.

Il fusillait Gabriel du regard sur le coup.

Akira: ta petite guerre avec cet famille me concerne pas, si j'ai envie de me tapper toute la famille alors je le ferais avec ou sans ton concentement.

Oula mon frère est de mavaise humeur.

Akira: je dois justement de parler de quelque chose Derek.

Derek: très bien, de quoi il s'agit?

Akira: entre nous.

Je donnais l'éponge à Gabriel.

Derek: commence à faire la vaisselle, je reviens.

il fais la mauvaise tête, c'est pas grave j'ai l'habitude. On allait dans l'autre pièce, Akira m'était un fond de musique pour empêcher Gabriel d'espionner.

Akira: Mike en question est venu me voir pour demander de l'aide, sur son indépendance au sang d'archange.

Derek: et tu as réussit à l'aider.

Akira: pas vraiment, c'est valas qui est intervenu en aspirant toute magie d'archange dans leurs organismes. Dans une minute a peine son frère et lui ont perdu leurs indépendance.

Derek: ok c'est cool, mais pourquoi tu voulais me parler de ça?

Akira: il pourrait faire de même pour Gabriel.

Je levais les yeux m'en doutant qu'il finirait pas en parler.

Derek: on s'en sort très bien Akira, pourquoi tu remet ça sur le tapis? on en a déjà discuté tous les deux.

Akira: oui et tu n'as pas accepté, car sa aurait été trop long et risqué pour Gabriel. Ici notre père pourrait l'aider beaucoup plus facilement. Au fond tu as peur de ce qu'il pourrait se passer.

Derek: pourquoi j'aurais peur Akira?

Akira: on sais tous deux qu'il ne sait plus passer de toi, depuis qu'il a planter ses crocs. Il a utilisé ma manière force, sa n'a pas marcher alors il a choisis la douce. Il a même fait tous ce qu'il fallait pour te garder, te donner une maison..même des enfants.

derek: arrête! il m'a déjà laisser partir une fois, il ne ma garde pas uniquement pour mon sang.

Akira: il te connaissait que depuis quelque temps à cet époque, il sais revenu comme l'ai fait Mike et Lukas sans pour autant jamais oublié l'envie du sang.

Je tournais un peu en rond ne sachant plus quoi penser.

Akira: et maintenant il est rester des années sans une seul fois boire autre chose que ton sang, je me trompe.

Je m'arrêtais, il dit vrai..aucun autre sang que le miens l’intéressait.

Derek: et si tu dis vrai, qu'il ne me garde que pour ça. Le libéré pourrait lui donner envie de me laisser ainsi que les enfants.

Akira: j'y ai pensé, c'est pour ça que tu es le seul à prendre cette décision. Songe avant tous que ce couple, n'est peut être qu'une illusion et que seul notre père pourrait révélé la vérité. 

je quittais la pièce ayant besoin d'y réfléchir. Je suis complètement effrayer à l'idée que se soit vrai, si Gabriel ne me garde uniquement pour mon sang et non pour moi. Je suis juste une drogue qu'il consomme régulièrement, pour ne pas péter un cable. Je devrais avant tous en parler au enfant, j'ai besoin de leurs avis en ce qui concerne leurs père.

Je montais à l'étage entendant Lucian et Ayato discuté ensemble.

Ayato: pourquoi tu l'envoie pas bouler une bonne fois pour toute? je crois que tu rendrais papa heureux en le faisant. Bon j'avoue que ce mec à tous ce qu'il faut pour avoir envie de lui, mais sa fait pas tous. Tu as profité de plusieurs année à t'amuser, c'est normal que tu désire plus aujourd'hui.

Il haussait les épaules reprenant sa console.

Ayato: si lui ne veux pas alors quitte le, tu trouvera bien quelqu'un qui te donnera la petite famille que tu rêve Lucian. A force d'attendre c'est toi qui finira par être malheureux, Zack a fait ça famille lui aussi.

Il tournait le regard vers son frère sur le coup.

Ayato: c'est vrai tu n'es pas au courant, Zack a adopté un petit hybride il a un mois ou deux. Il n'a peut être pas la faculté des archanges, mais il a trouvé le moyen de fonder sa propre famille. Même si je comprend pas toujours comment il supporte Akio.

Il posait sa console s'asseyant à côté de son frère.

Ayato: éh, le premier amour est pas toujours le bon Lucian. Faut savoir regarder un peu ailleurs de temps en temps, histoire de...voir si l'herbe n'est pas plus verte dans le jardin d'à côté. 

je discuterais de cet histoire plus tard, peut être d'abord en parler à mon père. Je lui envoyais un message d'ailleurs qu'on discute de cette histoire. En me retournant je croisais cole qu'est ce qu'il fait ici?

Cole: lucian est ici?

Derek: non!

Il entrait dans la chambre de Ayato.

Cole: non hein?

Derek: fou moi le camps!

Il entrait attrapant son bras.

cole: ok, maintenant que tu m'as fais ta crise de bonne femme! tu va rentrer aussi vite à la maison. Si tu manque de bonne compagnie, adopte donc un chien.

Derek: pourquoi faire? alors qu'il vit déjà avec un gros clébard.

Cole: j'adore nos conversations Derek.

Il tirait toujours sur le bras de Lucian pour l'obliger à le suivre, akira intervenait sur le coup le flanquant contre le mur.

Akira: continue d'être une brute avec mon neveu et je t'assure que je te rendrais la pareil. Tu n'aime pas Lucian, tout ce qu'il t’intéresse chez lui c'est son sang.

il me regardait sur le coup.


Akira: appel notre père.


Derek: je lui ai déjà demander de venir.

Lui aussi est accro au sang des archanges, sa serait un bon moyen de voir si avec Gabriel...après tout sa fais des années qu'ils vivent ensemble aussi.

Cole: vous racontez n'importe quoi et puis pourquoi faire venir l'ancêtre?

Akira: petit sujet d'expérience.


Cole: j'en ai rien à foutre de vos expériences! on rentre Lucian.

Des chaines noir maintenait Cole contre le mur, Raynor s'approchait tranquillement les deux mains dans le dos.

Raynor: j'arrive au bon moment on dirait.

Derek: j'ai droit à beaucoup de visite aujourd'hui.

Raynor: je viens voir Maya enfin..pour travailler son pouvoir.

Je plissais un peu les yeux.

Derek: ah oui vraiment?

Je le suivais du regard, il entre dans sa chambre la!

Derek: c'est obligé de faire ça dans sa chambre!?

Mon père viens d'arriver, il a de la chance! mais je compte bien garder un oeil sur raynor!

Derek: alors comme ça tu peux soigné l'indépendance des vampires sur notre sang? fais nous donc une démonstration.

je montrais cole.

Cole: qu'il s'approche pas de moi le gorille!

je reculais lucian qui s'inquiétait évidemment.

Derek: laisse le faire, j'ai besoin de savoir quelque chose.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Jeu 17 Mar - 21:56

Lucian était donc à la maison, après sa dispute avec Cole. Il en avait parlé à Akira, qui d'ailleurs l'avait surprit avec Mike, et de plus, l'avait embrassé. Il en avait fait part de sa petite découverte bien entendus à nous, pour un peu ennuyer Akira. Moi bien entendus je le prenais mal, après tout cette famille ne fait que causer des ennuis autour d'eux, il ne faut pas leurs faire confiance. Surtout que c'est Mike qui est responsable de ce qu'il a fait à ma fille ! Comment il peut trouver ça normal le fait d'embrasser cette ordure !? C'est comme ci il trahissait lui même notre famille. Je le fusillais moi aussi du regard de ce qu'il osait me dire.

Gabriel : Je te pensais plus intelligent que ça.

Comment ça il veut parler à Derek, en tête à tête ? Je fronçais les sourcils sur le coup le regardant s'éloigner tous les duex, et en plus il me demande de commencer la vaisselle,je regardais l'éponge, râlant déjà à cette idée.

Gabriel : Super

Moi je tentais d'écouter leurs conversation, mais Akira avait prévus le coup, il mettait de la musique pour ne pas que je les écoutes, j'en serrais l'éponge sur le coup mécontent, qu'est-ce qu'il veut me cacher celui là ?

Gabriel : Pfff..


Je commençais donc cette vaisselle.. Et  En effet, Akira lui parlait de moi, enfin tout d'abord de Mike et ce qu'il sait passé, ensuite que Valas est venus les aider, en utilisant ses pouvoirs pour se débarrasser de leurs indépendances du sang d'archanges. Il disait clairement ensuite les choses, qu'il pourrait en faire autant pour moi, au début Derek était contre, se disant qu'ils se débrouillaient très bien comme on vivait, mais avec tout ce que Akira lui disait ensuite, il commençait à se poser des questions, et se demander s'il n'avait pas tord ou non.

Derek finissait par quitter la pièce, complètement perdu à présent et dans ses pensées. Moi j'avais enfin terminé la vaisselle, j'en soupirais posant l'essuie sur le meuble de la cuisine.

Gabriel : C'était horrible.

Je soupirais, levant les yeux au plafond.

Gabriel : C'est la troisième fois que Derek m'oblige à faire la vaisselle, et je déteste ça.

Je me posais contre le meuble, bon est-ce qu'ils ont terminé leurs discussion ses deux là. M'en fiche, je vais le retrouver qu'ils ont finis ou pas ! Je cherchais après.. Mais Derek était monté à l'étage désirant parler à ses enfants, Ayato était donc avec Lucian discutant tous les deux, Lucian aimait bien se confier à lui, comme à Akira d'ailleurs.

Lucian détournait le regard de ce qu'il lui disait, du fait de l'envoyer bouler..

Lucian : C'est pas aussi facile que tu crois, je l'aime vraiment, et lui aussi j'en suis sur, toutes ses années avec lui, c'était.. magique, même si des fois on se dispute souvent. Mais j'ai l'impression qu'il veut toujours rester au même stade..

Il soupirait, il tournait le regard pour le regarder alors qu'il jouait en même temps à sa console.

Lucian : S'est pas aussi facile que tu peux le dire, le quitter... Peut etre que avec le temps il finira par vouloir une famille lui aussi..

Il était surprit d'apprendre ça de Zack.

Lucian : Il a fonder une famille ? Sa fait longtemps que je n'ai pas de nouvelle de lui. Il est toujours avec Akio ?

Il l'écoutait donc lorsqu'il parlait de lui, et du fait qu'il avait adopté un hybride, il en souriait car sa lui ressemblait pas de faire ça. Et aussi qu'il était toujours avec AKio, et qu'il ne savait d'ailleurs pas comment il arrivait à le supporter.

Lucian : Il l'aime s'est simple, je ne peux pas quitter Cole pour cette dispute, je suis sur que sa finira par s'arranger.. Je dois le croire.

Il se taisait vu qu'il arrêtait sa console pour s'asseoir à côté de lui, lui disant tout ça.

Lucian : Merci pour tes conseils Ayato, je sais que je pourrais compter sur toi en cas de besoin.

Derek avait écouter la conversation, alors qu'il envoyait un message à Valas, il se retournait et voyait Cole qui était là, pour venir rechercher Lucian. Lucian se levait lorsqu'il voyait Cole entrer dans la chambre. Il regardait également Derek qui ne l'aimait toujours pas, Cole attrapait le bras de Lucian pour l'emmener avec lui.

Lucian : Cole ! Lâche moi, je sais encore marcher !

Il l'écoutait.

lucian : Tu comprends rien, s'est pas un chien que je veux !

Il se taisait vu que Derek lui répondait, parlant de lui. Cole tenait toujours fermement le bras de Lucian pour l'emmener avec lui.

Lucian : Tu me fais mal Cole !

Akira arrivait, et intervenait retirait Cole de Lucian et le plaquait contre le mur, Lucian tenait son bras vu qu'il n'avait pas été de main morte. Il regardait bien la scène ensuite, il était surprit d'entendre ça sortir de la bouche de Akira.

Lucian : C'est faux, il ne reste pas avec moi pour mon... Sang, pourquoi tu dis ça ?!

Il ne voulait pas non plus y croire, après toutes ses années passés avec lui, pour lui c'était vraiment de l'amour. Cole disait le contraire lui aussi, il désirait s'en aller avec Lucian, et se débattait, mais Raynor arrivait à cet instant, envoyant ses chaînes pour le maintenir immobile jusqu'à l'arrivé de Valas.

Il disait qu'il était ici pour voir Maya, et travailler sur ses pouvoirs, il se rendait jusqu'à sa chambre, bien sur Derek plissait les yeux, à l'idée qu'ils soient seul avec sa fille.

Valas arrivait par téléportation ensuite, regardant vers Derek, et surtout tout se monde, il ne pensait pas avoir affaire à tout ça, il pensait juste discuter avec Derek. Il tournait le regard vers Cole ensuite.

Valas : Tu veux que je le fasse sur lui ?

Lucian : Je comprends rien à ce qu'il se passe..

Il passait ses mains dans ses cheveux sur le coup, Moi j'arrivais entendus tout se rafus, non mais qu'est-ce qu'il se passe ici ?

Gabriel : Je peux savoir ce que COle à fait pour qu'il soit tenus comme ça ? Et pourquoi tous le monde est autour de lui ?

Valas s'approchait de Cole, attrapant sa tête entre sa main commençant à utiliser ses pouvoirs, bien entendu s'était beaucoup plus long pour lui, car sa faisait des années qu'il se nourrissait de son sang, je fronçais les sourcils, qu'est-ce qu'il lui fait ? Lucian était inquiet et désirait l'arrêter mais ne faisait rien vu que Derek demandait qu'il n'agisse pas.

Lucian : Savoir quoi ? S'il reste avec moi juste pour mon sang c'est ça ? C'est faux, il m'aime !

Gabriel : Pour son sang ?

Je plissais les yeux regardant Derek, qu'est-ce que Akira lui a raconté ? Je tournais le regard voyant Valas le lâcher ensuite, Cole semblait.. assez fatigué.

Valas : C'est fais.

Gabriel : Qu'est-ce qui est fait ? je vois pas de différence.

Valas : Il n'est plus sous l'emprise du sang d'archange.

JE le regardais bien sur le coup, tournant le regard vers Derek, alors quoi tu veux qu'il me fasse pareil c'est ça Derek ? J'en reviens pas ! bien sur sur le coup je me sens trahis.. Je revenais malgré tout vers Cole, Lucian allait jusqu'à lui, posant ses mains sur son visage.

Lucian : Tu te sens bien ? Je suis désolé pour tout ça.. On devrait rentrer tu as raison..

Mais sa n'allait pas se passer comme il le pensait, il retirait ses mains du visage de cole vu comment il le regardait. Ce que pensait Akira s'avérait juste, Cole ne restait avec Lucian que pour une raison, il ne l'avait jamais réellement aimé comme lui l'aimait. Il reculait de quelque pats.

Lucian : C'est faux, je ne te crois pas.

Il regardait bien vers Cole.

Lucian : Attend Cole !

Il le regardait s'en aller, il en avait les larmes aux yeux, Derek s'approchait de lui pour le consoler, mais il se dégageait de lui.

Lucian : Tes content ?! c'est ce que tu voulais depuis le début nous séparer, et bien tu as réussis. J'espère que tu es apprécie ton expérience.

Il s'en allait rapidement, moi je le suivais du regard, je tournais le regard vers Akira, je sais qu'il est derrière tout ça, et me regarde comme ci j'étais un monstre, comme ci je restais moi aussi avec Derek pour son sang. J'attrapais le bras de Derek sur le coup.

Gabriel : J'en reviens pas que tu puisses imaginer que je puisse rester avec toi pour ton sang, c'est ridicule ! Je pensais que tu avais un peu plus confiance en moi. Qu'est-ce que sa peut faire que je boive ton sang, je suis un vampire c'est normal !

Je le lâchais sur le coup.

Valas : Alors Derek, tu veux que je fasse pareil avec Gabriel ?

Je le regardais, et revenait vers Derek.

Gabriel : Et bien vas-y fait le, puisqu'il pense que je reste avec lui que pour ça !

Je me mettais en face de Valas sur le coup, il posait sa main sur ma tête, je fermais les yeux serrant les poings, sa me faisait un drôle d'effet et sa durait aussi longtemps que Cole. Derek était aussi inquiet que Lucian et pensait qu'il allait se retrouver dans la même situation. C'est vrai que je pense sans arrêt au sang de Derek, et que je désire ma dose tous les matins et le soir, et si je pouvais je buverais même plus, c'était dure de me contrôler, sa devenait de plus en plus intense et je le ressentais.. se manque. Tout ça disparaissait, je passais ma main sur mon visage une fois que s'était terminé. Je regardais vers Derek ensuite, je n'ai plus envie de son sang, je ne ressens plus cette envie comme avant. MAis si je recommence c'est sur que sa finira par revenir.

Gabriel : Tu vois tu avais tord de penser ça de moi, je restais pas avec toi pour ton sang, même si je n'arrivais plus à me sortir de là. Que j'avais toujours besoin de ton sang, je suis pas resté toutes ses années que pour ça et je pensais que tu l'avais compris.

Je tournais le regard vers Akira.

Gabriel : Tes déçus avoue le, tu aurais préféré foutre la merde entre Derek et moi, comme tu l'as fais avec Cole et mon fils.

Je m'en allais moi aussi, je suis déçut de la réaction de Derek. Il a Lucian à son dos, et à présent moi. Valas restait là, regardant vers Derek.

Valas : C'est mieux ainsi Derek, au moins tu connais la vérité, Lucian finira par se rendre compte que c'était la meilleur chose à faire, et que tu as fait ça pour son bien. Maintenant, il faut que tu parles avec Gabriel, j'ai pu lire dans leurs esprit quand j'interviens de cette façon, et il t'aime réellement je peux te l'assurer. Comparé à Cole.

Sa semblait encore plus le soulager, il attrapait le bras de Derek malgré tout avant qu'il ne me rejoigne.

Valas : Ne le laisse plus te nourrir de toi à présent, je pourrais toujours intervenir, mais évite de le faire.

Il le lâchait ensuite, il tournait le regard vers Akira ensuite.

Valas : Je craignais que sa se passe mal, et qu'il soit malheureux, mais tu as raison, c'était la meilleur chose à faire.

Moi je partais mécontent, je me retournais pour faire face à Derek.

Gabriel : C'est bon Derek, je veux rien entendre. Tu avais peur que je puisse rester avec toi rien que pour ton sang, et tout le reste. Tu as tout simplement pas eu confiance en moi, c'est tout ce que je comprend à ta réaction pour ma part. Tu crois que je t'ai fais des enfants juste pour ton sang ? Tu crois que je t'ai ouvert mon coeur, et que je t'ai laissé entré dans ma tête pour ton sang ? Que je jouais la comédie depuis le début, je pensais que tu me connaissais mieux que ça, je me suis trompé. J'en reviens pas que tu ais pu imaginer ça.

Je me retournais ouvrant la porte pour sortir.

Gabriel : J'ai besoin d'être seul.

J'utilisais ma rapidité pour m'en aller et le laisser seul. Maya elle était toujours dans sa chambre avec Raynor, mais était surtout entrain d'écouter la dispute entre tout le monde, Lucian, Cole, et ses parents... Elle baissait les yeux assez mal qu'on puisse se séparer, et que Lucian soit triste et en colère contre Derek.

Maya : Pourquoi est-ce que notre sang est si désirable.. ? J'aurais préféré être quelqu'un de normal.

Elle était sur son lit à genoux, craignant que sa famille soit déchiré à cause de toutes cette histoire, elle levait la tête faisant un faux sourire à Raynor.

Maya : JE vais bien, je suis juste inquiète c'est tout..

Elle rebaissait les yeux.

Maya : Je sais que tu es ici pour m'entraîner, alors, faisons ça, sa me fera penser à autre chose. Depuis que tu m'as montré se pouvoir que je détiens, je n'arrête pas de l'utiliser, regarde.

Elle tendait la main afin de lui montrer, quatres cristaux apparaissaient tout formant des piques qui pourrait s'avérer d'arme. Elle les faisaient disparaître ensuite, et prenait sa bouteilel d'eau.

Maya : Je peux également changer l'eau.

Elel versait l'eau, celle ci se transformait en cristal, elle levait les yeux vers Raynor.

Maya : Je prends tes conseils au sérieux, je m'entraîne pour pouvoir me défendre.

Elle rougissait ensuite et se collait à lui, posant sa tête contre son torse et serrant ses vêtements.

Maya : Je.. Je t'aime Raynor..

Elle levait la tête pour bien le regarder à cette instant, espérant qu'il puisse ressentir la même chose pour elle. Moi je m'étais retrouvé chez mes parents, Je rêve où j'entends Myu gueulé, elle aussi elle est en colère on dirait, je me demande pourquoi. Elle envoyait un verre sur Ren qui se protégeait.

Ren : Myu calme toi, je pensais que tu serais heureuse.

Myu : Heureuse ?! Je vais devenir grosse et laide !

Ren : Mais non, tu seras merveilleuse, tu l'es toujours.

Gabriel : Qu'est-ce qu'il se passe ici ?

Myu : Il se passe que je suis enceinte !

Elle est en larme et en colère on dirait.

Gabriel : Et bien.. Félicitation.

Myu : Félicitation !? Aah !!

Elle partait mécontente, je plissais les yeux. Tournant le regard vers Ren, il semble à bout le pauvre, lui c'est ce qu'il désirait, au moins notre famille continue dans sa lignée c'est une bonne chose non ?

Gabriel : Les parents sont au courant.

Ren : Pas encore, ils sont partis, mais ils ne devraient pas tarder.

Il soupirait.

Ren : Je pensais que cette idée lui ferait plaisir, elle m'a toujours dit qu'elle n'en désirait pas quand je lui en parlais, mais je pensais qu'elle verrait les choses autrement. Je ne sais plus quoi faire avec elle, je pense qu'elle aurait préféré être avec quelqu'un d'autre que moi.

Gabriel : Arrête de penser ça, notre mère était comme ça elle aussi, avec un tel caractère. Mon père a finis par la laisser faire ce qu'il lui plaisait, en lui laissant autant de limite qu'elle le désirait, tu devrais peut être en faire autant avec elle.

Il détournait le regard.

Ren : Je n'ai aucune envie qu'elle couche avec quelqu'un d'autre que moi, je ne suis pas comme notre père pour ça. Je veux qu'elle soit mienne et seulement mienne.

Je vois, il tiens un peu de moi pour ça, je souriais.

Gabriel : Alors bonne chance.

Ren : Qu'est-ce que tu fais ici toi ?

Gabriel : Dispute avec Derek.

Les parents arrivent justement à cette instant, je tournais le regard vers ma mère.

Gabriel : Ren à une bonne nouvelle à t'annoncer.

Ou pas.. Myu fonçait dans les bras de sa mère.

Myu : Maman ! Il m'a mis enciente !

Il pointait Ren du doigt, elle la regardait ensuite.

Myu : Mais moi je voulais pas ! je suis encore jeune, je voulais profiter de la vie avant de devoir avoir à élevé un enfant, ma vie est foutue !

J'ai presque une goutte derrière la tête.

Myu : Je suis sur qu'il l'a fait exprès pour me garder à ses pieds !

Ren : Mais non Myu..

Gabriel : Je pense que je vais vous laissez.. Vous avez plus de soucis que moi on dirait.

Je soupirais.

Gabriel : Je ne suis plus indépendant du sang de Derek, Valas m'a retiré cette.. Enfin peu importe ce que c'est. Bien je vous laisse.

Stephan : Super, je vais encore être grand père pour la ... 4ème fois. Et c'est une bonne chose Gabriel, comment y es-tu arrivé ? Ne pars pas, on ne te vois déjà que très rarement alors reste.

Gabriel : Derek pensait que je restais avec lui que pour son sang,enfin c'est ce que Akira lui a fait rentrer dans la tête.. Alors Il a demandé à Valas d'utiliser ses pouvoirs pour me retirer cette indépendance pour son sang.

Stephan : Je vois.. Tu devrais le pardonner, il s'inquiétait juste que se soit le cas. Ne lui en veut pas pour ça.

Bien entendu ma mère voyait les choses différemment, elle qui n'aime pas Derek.

Myu : Mais arrêter de vous occuper du cas de Gabriel, mais du miens ! Je suis enceinte, je vais ressembler à une baleine !

Gabriel : Je dois parler à Derek, tu as raison, bonne chance pour ta grossesse Myu, je suis sur que ça va aller, et que tu craqueras quand tu tiendras ton enfant dans tes bras, comme maman l'était avec nous.

Je souriais à maman à cette instant, et m'en allait ensuite. Je partais retrouver Derek qui semblait assez mal, je m'approchais de lui.

Gabriel : Je t'aime Derek Kijo, et sa n'a jamais été une comédie. J'espère que tu ne vas plus douter de moi à présent. Même si je sais que c'est dure de me supporter.

Je l'attrapais contre moi l'embrassant, je me dégageais de lui ensuite, souriant.

Gabriel : Au faîte ma soeur est enceinte.. De Ren bien entendus. Je le pleinds vraiment, elle est pas facile à vivre. Ta de la chance d'être tombé sur moi et pas sur elle.

Je l'embrassais à nouveau.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Ven 18 Mar - 23:21

Je sais que mon fils risque de m'en vouloir, au début en tout cas. Pourquoi rester dans un couple qui tiens uniquement pour du sang? moi j'ai besoin de savoir, j'y pense depuis un très long moment. ça devient de plus en plus pesant chaque jour, mon père en avait fini avec lui. Sa le vide de pas mal de force, au fond c'est normal. C'set comme ci il rejetait tous le sang qu'il a ingurgité jusque là. Gabriel me regardait d'un mauvais oeil, il m'en veux déjà avant même que j'ai le temps d'en discuté avec lui.

Cole: mais oui ça va!

Raynor depuis la chambre le libérer de ses liens, Cole se dégageait de Lucian tout en sortant une clope.

Cole: désolé, mais je rentrerais pas Lucian. Au fond ils ont tous raison, je restais pas avec toi par "sentiment" mais pas profit.

Je fermais les yeux, c'est justement ce que je craignais.

Cole: ton sang n'est qu'une malédiction pour nous, voir même un poison.

Il partait tranquillement les mains dans mes poches, il levait la main avant de disparaitre.

Cole: tu pourra toujours opté pour l'adoption de chiot.

Quel fumier! si Gabriel me fait le même cinéma, je le tue sur le champs. Je voulais m'approcher de mon fils voyant son état, mais il me repousser bien vite.

Akira: n'en veux pas à ton père Lucian, c'était mon idée. A quoi sa sert de vivre dans le mensonge? au moins tu sera une bonne fois pour toute fixé.

je regardais mon frère sur le coup.

derek: t'es vraiment pas doué pour la communication.

Akira: je joue simplement pas la comédie.

il regardait bien vite Gabriel, a mon avis il lui envoie une sorte de message. Maintenant c'est lui qui s’énerve sur moi, bien qu'il a de très bonne raison de le faire.

Derek: lors de notre première rencontre, tu désirais me garder uniquement pour ce profit. Tu as changer de tactique en voyant que le force ne fonctionnait pas avec moi. Je sais que tu m'aime, mais j'ai besoin de savoir de quel façon.

Quand mon père me posait cette question, j'avoue que je savais pas quoi répondre. De toute façon j'aurais pas besoin de le faire, puisque Gabriel se portait lui même volontaire. Il le fait surtout parc qu'il est en colère et veux me prouver que ses sentiments pour moi sont réelle et non pour profité de mon sang.


Derek: Gabriel...

Mon frère plaçait son bras devant moi, afin de laisser faire. De toute façon j'en ai vraiment besoin, oui j'ai besoin de savoir. Est ce que lui aussi m'avouera que ses sentiments n'était qu'un leurre? j'ai l'estomac qui se retourne à cet idée. C'est terminé, il me lance directement un regard. Je m'imagine déjà qu'il va me rejeté, je fermais les yeux l'entendant prononcé ses mots. Oui je suis plus que rassurer même si cette histoire va peut être nous mettre en froid.


Derek: je te demande pardon gabriel, mais sa fait longtemps que j'avais besoin de savoir. Je comprend que tu m'en veux, mais met toi à place.

Non il est trop en colère pour l'instant, je sais que sa sert à rien de communiquer avec lui.

Akira: ne me prend pas en faute Gabriel, j'ai juste aidé à révélé la vérité. Lucian finira par comprendre et surement me remercier.

Gabriel s'en va, il compte aller ou comme ça? il attend peut être que je le rejoigne pour discuté en privé ou préfère t'il être seul? c'est parfois difficile de savoir à quoi il pense, je devrais peut être lire dans sa tête. Mon père me confirmait les sentiments de Gabriel, il a pu lire en lui bien plus facilement que moi. J'étais déjà prêt à le rattraper, mais mon père m'attrapait le bras pour me dire une dernière chose.

Derek: plus facile à dire qu'à faire, tu connais pas les petites envie de Gabriel au lit.

Akira en redressait le sourcil et ignorait pourquoi, mais sa lui faisait penser à Mike...et surtout une scène pas très catholique. Il en toussait un peu pour faire disparaître ses...pensées.

Derek: j'aimerais pouvoir me débarrasser de ce sang maudit.

Je vais déjà essayer de retrouver Gabriel, même si je pense qu'il doit être déjà loin.

Akira: il n'aurait été malheureux qu'un temps, l'avantage chez nous, c'est qu'on a toute l'éternité pour s'en remettre. 

Il regardait son père du coin de l'oeil sur le coup.


Akira: d'ailleurs Lucifer est toujours introuvable?

vu la tête qu'il faisait, faut croire que oui.

Akira: alors fais toi à l'idée, c'est en quelque sorte sa lettre de rupture. Tu leurs as ouvert les yeux, maintenant à toi d'en faire autant.

Il le laissait repartant à ses occupations, pendant que Gabriel subissait la scène de sa soeur et cette grande nouvelle, Maya toujours dans la chambre avec Raynor avait écouter tous ce qu'il c'était passé.

Raynor: Tu n'as pas besoin de désirait être quelqu'un d'autre Maya, être normal aurait été d'un ennuis mortel. Tu as la chance d'être unique, avec et sans ses défauts. Le sang de ta famille a été maudit par zeus en guise de punition. Bien sûr c'était Lucifer qu'il visait, mais dan sa colère il a également maudit les prochaines génération.

Il ne l'a quittait pas des yeux surtout de temps en temps le décoleté qu'elle portait.

Raynor: c'est ma mère qui m'a expliquer, j'avais besoin de savoir tous sur votre famille. Afin de pouvoir me préparer à toute les éventualités. 

Il gardait toujours un air sérieux, les sourires se faisait rare chez lui.


Raynor: tu n'es pas obligé de sourire avec moi Maya, tous va bien se passer.

elle changeait vite de conversation parlant de ses pouvoirs.

Raynor: très bien, montre moi ce que tu as appris depuis hier.

Il l'a contemplait repensant au parole de son frère, mais ne savait pas quel décision prendre. Du coup il préférait regarder ailleurs.


Raynor: c'est bien, tu as fais beaucoup de progret en très peu de temps.Tu dois malgré tout continuer à progresser, il ne faudrait pas que ton pouvoir prenne emprise sur toi. Donc...

il baissait les yeux la voyant se coller à lui, elle prenait courage de déclarer sa flamme. Sur le moment Raynor regardait à gauche et à droite comme pour chercher de l'aide. Il posait ses mains sur ses épaules la repoussant délicatement.

raynor: écoute Maya...

il voyait déjà ses larmes lui monter au yeux de peur d'être rejeter, Raynor ne pouvait pas la rejeter, pas par pitié mais tout simplement parce qu'il en avait pas envie. Il attrapait son menton pour poser un premier baiser.

Raynor: surtout reste comme tu es.

il l'embrassait à nouveau mais approfondissant son baiser cette fois et peut être même se laisser un peu trop entraîner dans la situation. Il la poussait contre le lit caressant sa cuisse remontant doucement, raynor se reculait brusquement.

Raynor: excuse moi...faut que je rentre.

Il se téléportait sans la laissant le temps d'ouvrir la bouche, bien on pourra dire que c'est déjà un bon début. Bon avec ça Gabriel fini par revenir, surement déjà à bout des cris désagréable de sa soeur. J'étais assis à table avec un verre de scotch, oui je suis démoralisé alors un petit verre. je me levais bien vite le voyant rentrer.

Derek: Gabriel...écoute.

il se rapprochait de moi, j'imaginais déjà la gifle pour être franc. Mais rien avoir, c'est pour m'avouer ses sentiments qui n'ont pas changer. Sa me fait tellement de bien de l'entendre et cette fois, je sais que c'est vrai.

Derek: je regrette, j'aurais du t'ne parler bien avant, mais j'avais peur que...

je pouvais reprendre le sourire maintenant l'embrassant un première fois.

Derek: elle doit être très heureuse de savoir qu'elle va gonfler comme un ballon. 

J'en ricanais au fond j'aurais aimé être témoin de ça.

Derek: et franchement, tu n'es pas toujours aussi facile à supporter. Surtout le matin, parfois l'après midi aussi...et peut être le soir.

j'en ricanais me manquant un peu de lui, j'étais déjà entrain de le pousser contre le table. Oui je suis dans ma bulle et déjà entrain de retirer son haut.

Ayato: hum! c'est une cuisine ici, plusieurs personnes peut arriver à tout moment pour chercher un verre, prendre un truc à manger ou se crever les yeux avec une fourchette. D'après ce que je viens de voir, je vais prendre la troisième option.

bon, je calmais mes ardeurs sur le coup.

Derek: désolé, Gabriel m'a sauter dessus et...

Ayato: oui j'ai entendu la même excuse venant de mon oncle. Méchant vampire il m'a sauter dessus, pauvre victime que je suis.

il repartait après avoir prit ce qu'il avait besoin.

Derek: on monte dans la chambre?

J'attrapais sa main pour l'y emmener, ayato lui passait devant la chambre de sa soeur ouvrant oubliant de toquer. Il ouvrait grand les yeux voyant ce qu'elle était entrain de faire.

Ayato: Maya!?

il refermait vite la porte restant malgré tous derrière.

Ayato: c'est gainant...désolé hum...je pensais que tu étais avec Raynor alors...bon je suppose que tu pensais en ce moment très très..trèèèèès fort à lui.

Il ricanait entre ses dents, avant de nous entendre dans nos débats.

Ayato: je devrais peut être me péter les tympans avec une cuillère aussi! j'entre, remet vite ta culotte.

Il entrait rapidement s'asseyant sur le coin du lit.

ayato: je suppose que sa c'est bien passé avec lui, qu'est ce qu'il ta fais pour te mettre dans un tel état hum? il ta touché...peut être pas assez vu que tu devais finir.

Il en ricanait encore la taquinant un peu.

Ayato: je te taquine Maya, arrête de rougir comme ça ou tons sang va ressortir par ton nez.

il haussait les épaules.

Ayato: c'est déjà un très bon début non? il est un peu "coincé' mais à mon avis il doit être assez impatient de te défleuré, si tu vois ce que je veux dire. Bon, je te laisse à tes "occupations" tous le monde semble se faire du bien dans cette maison, je devrais peut être prendre exemple.

Il se levait sortant de la chambre pouvant s'empêcher de lacher encore quelque ricanement. Akira cherchait depuis tout à l'heure Lucian et fini par le retrouver dans le camps d'entrainement.

Akira: évidemment j'aurais du commencer ici.

il était obligé d'esquivé sa première attaque, on peut dire que Lucian a besoin grandement de se défouler.

Akira: je sais que m'en veux beaucoup Lucian, mais votre couple n'était qu'une comédie et rien d'autre. 

Lucian allait pas de main morte sur le coup, Akira devait éviter de justesse chacune de ses tentatives.

Akira: tu finira pas t'en remettre avec le temps Lucian et peut être même me remercier.

Il détournait la tête ayant reçu un bon coup de poing sur la mâchoire.

Akira: bien joué, sa t'a fais du bien? ni ton père, ni moi sommes responsable de la situation. On vous a juste ouvert les yeux, tu préférais continuer ce petit rôle? et si il avait accepté avec cet enfant? qu'on aurait agis seulement trop tard. Cole aurait fini par partir, te laissant toi et l'enfant.

il attrapait son poing l'empêchant de frapper une fois de plus.

Akira: tu es venu car tu sais que je te mentirais pas Lucian, je t'ai toujours dit droitement les choses. Cole est un abrutit de pas voir la véritable personne, tu es quelqu'un de bien Lucian. Je suis vraiment pas doué pour l'amour, je dirais même que je le fuis...donc je suppose que je suis vraiment pas la meilleurs personne qui peut te comprendre.

Il tournais le regard dans une direction.

Akira: tu peux vraiment plus te passer de moi, sort de la Mike! si tu veux te faire discret mais au moins de parfais! on sent que ça ici.

Il lâchait le point de Lucian.

Akira: je discute avec mon neveu, alors si tu veux me sauter dessus une fois de plus alors fait le...

il regardait Lucian s'en aller.

Akira: Lucian! espèce de!

il marchait rapidement vers Mike qui échapper à son premier coup de poing, mais n'avait pas le temps d'éviter la pierre sur le front.

Akira: arrête de me suivre sans arrêt! qu'est ce que tu cherche à la fin?

Lukas: savoir avec qui tu fricote en douce, et bien? tu m'avais pas senti venir moi.

Akira: avec qui je fricote?

Lukas: oui, je t'ai vu sortir d'un hotel.

il détournait le regard croisant les bras.

Akira: et alors?

lukas: avec la baraque que tu te paye, ta pas besoin de dormir dans un hotel sauf si c'est pas pour ramener quelqu'un chez toi.


Akira: j'étais fatigué, j'avais pas envie de rentrer à pied et c'est mon frère qui est riche! pas moi!

Lukas: c'est cela...alors c'était un mec ou un fille.

il faisait demi tour marchant pour entrer n'ayant pas envie de répondre.

Lukas: tu vois Mike, il évite la discutions...il sais taper quelqu’un et ce quelqu'un était pas toi, pauvre grand frère. Il se cache peut être parce qu'il se prostitue.

Akira s'arrêtait sur le coup.

Lukas: comment il paye toutes ses armes si il a pas un sous en poche? tu donne ton corps pourquoi Akira? du frique ou directement les armes;

il n'en dirait pas plus se retrouvant avec une branche dans le coeur, Lukas tombait par terre sur le coup.

Akira: il est insupportable! tu as quelque chose à rajouter? sinon il a plein d'autre branche ici.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Sam 19 Mar - 22:30

Bien sur c'était un énorme coup dure pour Lucian, lui qui aimait sincèrement Cole, entendre cette dure vérité lui faisait terriblement mal, ils ont vécus toutes ses années ensemble, alors se n'est pas rien. Il va devoir vraiment faire face à tout ça, à cette douleur et il faudra qu'on soit là pour lui. Je me suis ennervé tout à l'heure avec Derek, du fait qu'il ait pu me cacher ses intentions, qu'il puisse imaginer que j'étais comme Cole, que je jouais moi aussi la comédie, sa m'a vexé de sa part.. Mais en réalité, je comprends parfaitement sa réaction, j'en aurais fait autant.. Je me serais posé des questions moi aussi, et pour dire vrais, j'avais peur que se soit le cas, que je puisse rester avec lui uniquement pour son sang au point d'en jouer la comédie, que je le fasse s'en m'en rendre compte enfin soit.. Tout ce qui importe c'est que tout est claire à présent. Je me rend compte que son sang avait une énorme emprise sur moi, et je suis soulagé que se ne soit plus le cas.. Je suis sur à présent de mes sentiments pour lui, et je ne peux pas rester en colère contre lui pour ça, je dois lui dire clairement ce que je ressens pour lui.

C'est pourquoi après ma visite chez mes parents j'étais revenus auprès de Derek, il pensait déjà qu'on allait encore se disputer, mais non. Je m'approchais de lui, l'embrassant et lui disant que je l'aimais. Se n'est pas tous les jours qu'il m'entendra dire ça. Je n'aime pas m'ouvrir, mais lui c'est différent, oui, il est la personne que j'aime, il a réussit à me changer, je ne pensais pas que je me serais autant attaché à lui.

Akira avait également parlé à Valas, avant que celui ci ne s'en aille. Parlant de Lucifer, c'est vrai que sa faisait un long moment que celui ci était partit et n'était plus jamais revenu. Valas la longtemps attendu, se disant qu'il allait lui revenir, mais sa n'a jamais été le cas. Et Akira était au courant, il préférait s'en aller sous ses paroles, sachant qu'il n'avait pas tord, qu'il devait faire une crois dessus, mais sa restait dure pour lui.

Maya elle, était toujours dans sa chambre en compagnie de Raynor, après lui avoir montré son petit entrainement avec ses pouvoirs, elle se blotissait contre son torse, lui avouant ses sentiments pour lui, bien qu'il le savait déjà, elle voulait prendre son courage pour le lui dire d'elle même. Elle le regardait bien, déjà les larmes aux yeux pensant qu'il allait la rejeté, car il la poussait délicatement de lui, elle baissait les yeux. Mais elle relevait les yeux lorsqu'il levait son menton pour qu'elle le regarde, ce qu'elle faisait, elle était ensuite bien surprise qu'il l'embrasse.

Maya : Oui..

Elle se laissait embrasser une seconde fois, elle était plus qu'au ange à cette instant, elle se laissait aller dans les bras de Raynor, depuis le temps qu'elle attendait ce moment. Elle passait ses mains derrière sa tête continuant de l'embrasser, son coeur se serrait, surtout lorsqu'il la poussait dans le lit, se mettant au dessus d'elle, son excitation montait directement. Elle entre ouvrait les lèvres rien que de sentir sa main passer sur sa cuisse et remontait déjà lentement, son ventre se crispait à cette sensation. Mais Raynor s'arrêtait aussi tôt, elle ouvrait bien les yeux pour le regarder sur le coup, lorsqu'il disait cela, elle se redressait.

Maya : A..

Il s'était déjà téléporté, elle se laissait à nouveau tomber dans le lit.

Maya : Attend..

Elle souriait, repensant à son baiser, elle posait ses doigts contre ses lèvres, et ensuite repensant à sa main sur sa cuisse, ses frissons qui lui ont parcourus, elle avait envie, elle passait ses doigts contre son clito se caressant tout en fermant les yeux pensant que c'était Raynor.

Moi j'étais toujours dans les bras, on ignorait bien entendus ce qu'il s'est passé entre Raynor et Maya, avec toute cette histoire on l'avait presque oublié qu'il était seul avec elle. Après que je l'ai embrassé, je le regardais bien, disant qu'il avait de la chance d'être tombé sur moi plutôt que MYu, mais je plissais les yeux de ce qu'il disait.

Gabriel : J'aurais du te faire la gueule encore pendant toute la nuit pour te torturer dans ce cas.


Il ricanait, il a de la chance, il se rattrape me sautant presque dessus, et bien mes sentiments lui on donné des envies, ce qui me donne moi aussi des envies à présent. Je l'embrassait, il me poussait contre la table, je levais mes bras pour le laisser retirer mon haut, je passais déjà ma main sur son entre jambe, par dessus son jean, il a une sacré bosse, j'en souriais. Mais on s'arrêtait soudainement vu que Ayato était là, j'avais presque oublié qu'on était pas seul.

Je levais un oeil de ce qu'il disait, et en plus Derek qui m'accuse ?!

Gabriel : C'est toi qui m'a poussé contre la table soudainement, c'est de sa faute pas la mienne.

Je souriais malgré tout. Il partait ensuite, je revenais vers Derek sous cette proposition.

Gabriel : Sa veut mieux oui, car j'ai envie de te faire des tas de chose, si tu vois ce que je veux dire.

Je passais ma langue contre mes lèvres pour lui faire comprendre, aussi tôt il prenait ma main pour m'entraîner jusqu'à notre chambre. Ayato lui voulait voir sa soeur, ne se doutant pas de ce qu'il allait voir. Après la visite de Raynor, elle était toute chamboulée, et surtout avait des certaines envie, elle les faisait donc toute seul. Elle criait lorsque Ayato était entré dans sa chambre, et lui avait bien vu la scène bien sur, il refermait aussi tôt la porte.

Maya : Aaah tais toi Ayato, c'est trop gênant !

Elle se rhabillait vite, toute gênée qu'il ait pu voir ça. Lorsqu'il entrait à nouveau, elle s'était bien rhabillée, elle le regardait toute rouge. Lorsqu'il lui disait tout ça, elle se cachait sous la couverture.

Maya : Tais toi, il.. il m'e embrassé, et.. C'était.. Tellement bien.. Mais il est partit sans dire un mot ensuite..  

Elle dégageait légèrement la couverture pour le regarder toujours gênée et honteuse qu'il ait vu ça.

Maya : Oublie ce que tu as vu d'accord ? C'est gênant ! Et puis toque avant d'entrer dans ma chambre, hum.

Elle faisait une mauvaise mine le regardant partir.

Maya : Je t'entend rire !

Elle se recachait dans sa couverture sur le coup, mais n'arrêtant pas de penser à Raynor. Elle en rêvait de lui, toute la nuit, et des rêves plutôt.. erotique, elle en bougeait ses jambes et tout le reste, sa culotte risque d'en subir les conséquence.

Lucian s'était réfugié au camp d'entraînement, passant sa colère en combat, il tapait sur les bois d'entraînement et en avait les poings en sang, tout en ayant bien pleurer. Lorsque Akira arrivait, il en fronçait les sourcils, il passait donc ses nerfs sur lui tentant de le frapper.

Lucian : Tout est de ta faute..

Il serrait d'avantage les poings lorsqu'il disait que se n'était qu'une comédie et rien d'autre, sur le coup, il se battait d'avantage contre lui. Il fronçait les sourcils de ce qu'il disait, cette fois ci il réussissait à le frapper, il s'arrêtait pour le regarder assez essouflé et les larmes encore aux yeux. Ses larmes coulaient ensuite d'entendre la suite de ses paroles.

Lucian : Tais toi !

Il voulait le frapper à nouveau mais cette fois ci il tenait bien son point. Il baissait la tête écoutant malgré tout ce qu'il disait.

Lucian : JE peux pas croire qu tout ce qu'on a vécu était.. juste une comédie, tu peux pas comprendre ce que je peux ressentir !

Il détournait le regard lorsqu'il parlait à Mike, en effet il était ici, espérant le retrouver. Mike sortait donc de sa cachette.

Mike : Oups démasqué.

Lucian profitait qu'il lâchait son poing pour rapidement s'en aller. Mike regardait Akira marcher rapidement vers lui, il évitait rapidement son coup, et souriait sur le coup pour le narguer, mais retirait son sourire vu qu'il recevait cette pierre ensuite.

Mike : Tes fou merde !

Il passait sa main sur sa tête. Il plissait les yeux sur le coup de cette question, mais tournait le regard vu que Lukas était également là, et parlait de cette possible relation qu'il avait, car il l'avait vu dans cet hotel.

Mike laissait son frère parler, pour voir la réaction de Akira, il croisait les bras ensuite de le voir sur la défensive. Il le regardait s'éloignait, pour éviter de répondre à ses questions.

Mike : C'est bon  Lukas, laisse nous.

Il soupirait vu qu'il était têtu, et provoquait même Akira parlant du fait qu'il pouvait se prostitué, pour de l'argent, ses armes et tous le reste. Mike était surprit ensuite de voir qu'il enfonçait un pieu dans le coeur de son frère.

Mike : Sa fait la deuxième fois que tu le tues, il risque vraiment de te voir comme un ennemis.

il s'approchait bien de lui.

Mike : Tu ne le feras pas, on sait tout les deux que je t'attire. Alors peu importe avec qui tu étais cette nuit là.

Il haussait les épaules.

Mike : Une fois que tu te rendras compte que je te plaît, tu n'iras plus le voir. Parce que toi tu me plaît, et je n'aime pas partager, je suis quelqu'un de possessif.

Il attrapait son bras pour l'embrasser.

Mike : Et j'ai envie de toi, maintenant.

Il le regardait bien, et se remettait à l'embrasser, utilisant sa rapidité pour le pousser contre le mur, souriant.

Mike : Tu vois, tu aimes que je te pousse contre le mur.

Il l'embrassait retirant rapidement ses vêtements. Il se penchait pour embrasser sa nuque, ses yeux brillaients, et ses canines apparaissait, mais il fermait les  yeux pour éviter de se laisser tenter. Il se baissait pour embrasser son torse tout en déboutonnant son pantalon, il le regardait bien à cette instant.

Mike : N'essaye pas de me résister, tu en meurs d'envie toi aussi.

Il utilisait à nouveau sa rapidité pour le pousser jusque contre la table, retirant tout les armes posé dessus, et l'embrassait à nouveau avec envie, il retirait son pantalon, attrapant son membre, il se penchait pour y passer ses lèvres, tout en le regardant, il lui faisait une gâterie.

Mike : On a moins d'une heure devant nous avant que mon frère ne revienne à lui. Alors.. Tu veux aller plus loin ou bien, je m'en vais ?

Il le narguait bien, s'arrêtant de lui faire cette gâterie. Il se relevait pour bien le regarder, voulant que se soit lui qui prenne les choses en main à présent.

Lucian lui était repartis retrouvé Cole, complètement perdu, il ne savait plus quoi faire. Il le voyait avec une femme entrain de la draguer, il s'avançait rapidement vers lui, le retirant d'elle.

Lucian : Arrête ça !

" Tes qui toi ?! "

Il la regardait avec un regard mauvais.

Lucian : Son mec, alors dégage !

Elle s'en allait sur le coup, Lucian tournait le regard vers Cole.

Lucian : Je ne peux pas croire que toutes ses années qu'on a passé ensemble était juste de la comédie ! Que tu voulais juste mon sang, c'est faux ! Je sais ce qu'on a vécu, et je peux pas le croire.

Il l'embrassait, mais bien entendu Cole se dégageait de lui.

Lucian : Je t'aime, me fait pas ça..

L'entendre dire toute ses choses le blessait d'avantage.

Lucian : Arrête !

Il attrapait sa tête, les veines de Cole commençait à devenir visible, et se rendait jusque dans la main et le bras de Lucian, celui ne comprenait pas ce qu'il arrivait, mais il était entrain d'aspirer l'énergie et la force vitale de cole, sa main tremblait sur le coup, il finissait par le lâcher, il regardait sa main se sentant bizarre et Cole bien affaiblis, il venait de perdre une grande partie de sa magie, et donc si Lucian ne s'était pas arrêté à temps, il aurait pu redevenir un simple humain. Lucian reculait tout en regardant vers Cole, il finissait par reprendre sa forme d'archange pour rapidement s'en aller.

Il s'éloignait plus loin, pleurant, il sentait ensuite une présence derrière lui, il donnait un coup d'elle, mais Valas attrapait celle ci.

Valas : Calme toi Lucian.

Lucian : Je veux voir personne, j'ai pas besoin de vos leçons de morale, je sais que tout était faux..

Valas : Je suis désolé, je ne voulais pas te faire souffrir.

Il se retournait dos à lui.

Lucian : Trop tard pour ça, j'ai cru que j'allais le tuer sans le vouloir.

Valas : Comment ça ?

Lucian : J'ai.. J'ai comme aspiré sa force, en moi..

Il attrapait sa main pour vérifier quelque chose.

Valas : alors s'est toi qui possède mes dons, Lucian.. J'aurais préféré que cela n'arrive pas.

Lucian : Je comprends pas.

Valas : Rentre auprès de tes parents, ne reste pas seul.

Il se téléportait avec lui jusque chez nous, tout le monde était couché à cette heure ci, Valas lui expliquait la situation, de ses pouvoirs de ce qu'il est capable de faire avec. ET qu'il a sans doute aspiré des pouvoirs de Cole en lui, et celui ci ne les récupéras que si il les lui redonne. Lucian regardait sa main sur le coup surpris d'apprendre tout ça. Mais également le fait que Tsukune cherchait se dons depuis longtemps pour des raisons horrible. Lucian finissait par monter dans sa chambre pour se reposer. Le lendemain matin, tout le monde se réveillait petit à petit. Maya était dans sa bulle, n'arrêtant pas de penser à Raynor.

Gabriel : Alors comme ça Rayor t'apprend à maîtriser tes pouvoirs.

Maya : Oui.

Gabriel : Et rien de plus hum ?

Elle rougissait regardant son frère.

Maya : Hum oui !

Pourquoi je ne crois pas à ce qu'elle me dit. J'en soupirais, il faut que je lui laisse de la liberté, je sais Derek ne me regarde pas comme ça. je m'asseyais devant elle, je ne savais même pas que Lucian était revenus de la nuit ici.

Gabriel : ALors montre nous ce qu'il t'a apprit.

Elle posait sa main sur la table, créant un cristal en forme de fleur.

Gabriel : C'est jolis, je me demande de qui tu tiens se pouvoir, mais sa te ressemble bien je trouve. En tout cas, si tu aimes Raynor, alors on l'acceptera, tant que tu fais attention à toi d'accord.

Je lui souriais, lucian arrivait.

Lucian : Ne tombe pas amoureuse, sa ne sert à rien Maya, tu ne fais que souffrir ensuite. se n'est rien d'autre qu'une comédie.

Je vois, je soupirais.

Gabriel : Lucian, tu es juste tombé sur la mauvaise personne. Derek avait raison, j'aurais du le renvoyer de force lorsque je voyais qu'il te tournait autour.

Lucian : Oué t'aurais du, mais ta rien fait.

Il s'asseyait loin de nous, je tournais le regard vers Derek, il en veut à tout le monde parce qu'il souffre.

Gabriel :Je comprends que tu nous en veuille, tu as besoin de jeter ta colère sur quelqu'un, mais nous ne sommes pour rien dans tout ça. Il valait mieux que tu te rendes compte que se n'étiat qu'une comédie que de continuer de vivre de cette façon..

Il se levaitn, posant ses mains sur la table.

Lucian : J'ai pas envie de parler de moi, ni de Cole, ni du fait que toute ses années se n'était qu'une comédie, je l'ai compris alors pas besoin de me le dire sans arrêt ! Faite juste comme ci je n'existais pas ça veut mieux.

Il se rasseyait, Maya était mal de le voir dans cet état, il a des cernes sous les yeux, il n'a pas dormis de la nuit.

Lucian : Après tout, toute cette vie n'est qu'une comédie, je suis né parce que vous n'aviez pas le choix, vous étiez forcés, j'aurais préféré ne jamais avoir été là.

Il poussais les assiette à terre avec sa main. Il changeait de pièce ensuite, je passais ma main dans mes cheveux.

Gabriel : Sa va lui passé c'est ça ?

Je tournais le regard vers Derek à cette instant. Je ne sais pas comment m'y prendre avec lui.. Qu'est-ce qu'on est censé faire et lui dire ?

Gabriel : On devrait peut etre demandé à Akira de lui parler, s'est toujours à lui qu'il parlait.. Je vais l'appeler.

Je lui sonnais, je plissais les yeux vu qu'il a une voix bizarre au téléphone, je suis sur qu'il est occupé avec quelqu'un, je ne me doutais pas qu'il était encore avec Mike. Je lui expliquait donc la situation et le laissait tranquille, Maya elle plutôt envoyait un message à Zack lui expliquant elle aussi la situation concernant lucian.

Valas arrivait à son tour.

Gabirel : Tient toi aussi tu es là.

Valas : Oui, c'est moi qui ait ramené Lucian. Il faut que je vous dise quelque chose le concernant.

Gabriel : quoi ?

Valas : Il possède mes pouvoirs, il a aspiré presque toute la magie que à Cole en lui, il aurait pu le rendre humain, mais il s'est arrêté à temps, ce qui veut dire qu'il a une partie de COle en lui à présent. Alors si a temps de colère sa peut faire également être à cause de ça, lorsqu'on aspire l'énergie de quelqu'un, on peut changer d'une certaine façon. S'est un pouvoir très dure à contrôler, je suis moi même passé par des émotions différente. Et le fait qu'il soit triste et perdu ne l'aide pas.

Il regardait DErek ensuite.

Valas : Encore une chose maintenant que son pouvoir s'est réveillé, Tsukune la certainement ressentis, il faut s'attendre à ce qu'il tente de le récupérer pour ses.. projets.

Gabriel : C'est pas vrai.. comme ci, on avait pas assez de soucis.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Lun 21 Mar - 23:38

Akira voulait se décider à s'en aller, mais Mike le retenait l'attrapant le bras l'embrassant une fois de plus.

Akira: envie de moi? t'es con ou quoi? tu bu du sang périmé dernièrement?

sa rapidité servait bien à Mike surtout pour coincé Akira contre le mur, qui ne tentait pas de se dégager non plus. Mike hésitait pas à lui en faire la remarque avant de se remettre à l'embrasser tout en retirant ses vêtements.


Akira: c'est vraiment pas une bonne idée.

Il attrapait ses mains sentant qu'il arrivait à son pantalon, Akira le lâchait doucement l'écoutant. c'est vrai, il en avait très envie. Encore une fois sa rapidité le servait bien, en le poussant contre la table il continuait d'exprimer ses petites envie. Akira le laissait faire allant jusqu'à rendre ses baiser s'ouvrant un peu plus. Il baissait les yeux se tenant bien contre la table derrière lui, la serrant même relevant un peu la tête.

Akira: je dis toujours que c'est une mauvaise idée.

Sur le coup Mike arrêtait la petite gaterie pour le narguer un peu, surtout le forcer de prendre la décision lui même de continuer. Akira plissait un peu les yeux attrapant Mike pour le pousser à son tour contre la table.

Akira: tu ne sais pas dans quoi tu t'embarque.

Il tirait sur la chemise de Mike arrachant les boutons afin de l'ouvrir, il l'embrassait à son tour de sa propre volonté cette fois. C'était presque un combat, mais juste pour savoir qui prendra le dessus sur l'autre. c'est Akira qui commençait le jeu, faisant reculer la table à chaque mouvement. 

Sur ce en attendant qu'il s'amusait, Lucian après la discutions serrer recherchait Cole pour d'avantage d'explication. Il était déjà avec une jolie demoiselle ayant passer rapidement à autre chose de son côté. Il voyait Lucian arriver et en levait les yeux déjà agacer.

Cole: qu'est ce que tu viens faire ici Lucian? je pensais que j'avais déjà été clair tous à l'heure. Tu as pas remarquer non plus qu'il n'y a plus aucun affaire chez toi, j'ai déjà trouvé un petit appart tranquille. Oublie moi Lucian, c'est le mieux que tu puisse faire.

Lucian l'obligeait à l'embrasser ne voulant pas que ça se termine, Cole le repoussait directement.


Cole: tu comprend vraiment rien! je suis pas amoureux de toi! j'ai été attirer la première fois uniquement par cet envie de sang que ton espèce dégage. j'ai été jusqu'à mentir, te trouvant des calité alors...que tu me fais juste penser à ton père et j'ai toujours envie de lui explosé la tronche.

Lucian en pouvait plus devant de tel parole, il attrapait la tête de Cole développant ainsi un nouveau pouvoir. Heureusement Lucian le lâchait à temps, mais tous de même vider de ses forces Cole perdait rapidement conaissance. Valas arrivait pour calmer la colère de son petit fils et surtout le mettre rapidement à l'abris chez nous. C'est vrai j'étais trop occuper avec Gabriel pour me rendre compte que mon fils était rentrer. J'étais le premier debout ensuite vain le tour de Maya et Gabriel

Derek: Gabriel ne la fatigue pas avec tes questions, autant qu'elle soit avec un homme qui aura assez de force pour la protéger. 

Je réfléchissais sur le coup.

Derek: j'espère néanmoins qu'il en a pas autant que Zankou, il a déjà tuer Kerrigan une fois.

En tous cas, sont pouvoir est très joli mais est surement également très dangereux. J'aimerais pas me retrouver coincé dans l'un de ses cristaux ou bien empaler par eux.

Derek: reste néanmoins vigilante Maya, un pouvoir peut être à double tranchant si il est pas bien maitrisé.

Ayato: tu devrais peut être offrir cette rose à Raynor, tu lui dois au moins ça après tous ses services rendu.

Il lui faisait un petit sourire en coin, Ayato n'a pas l'intention de lui faire oublier cette petite scène d'hier. Sa y est Lucian est lever à son tour ou plutôt il n'a toujours pas réussit à se coucher.

Derek: Lucian? 

Il doit encore m'en vouloir, pire il va jusqu'à reporcher à tous le monde sa relation avec Cole. Sa sera dur pour lui, mais il finira par s'en remettre avec le temps. Un jour il me dira, merci papa sans toi je vivrais encore dans un couple complètement fondé sur le mensonge." oui j'espère entendre ça un jour.

Derek: Ne dit pas des choses pareil Lucian! Tu es l'une de meilleurs chose qui met arriver! c'est vrai on m'a forcer pour t'engendrer, mais je l'ai jamais regretter.

Je fermais les yeux, il s'en prendre aux assiettes maintenant? j'ai l'impression de voir un ados avec sa première relation amoureuse échouer. En quelque chose c'est le cas, mais je pensais qu'il était devenu plus mature avec le temps.

Ayato: peut être trouver une personne qui sera lui parler, lui ouvrir les yeux.

Derek: je suis plus certain maintenant Gabriel, j'ai peur qu'il finisse pas prendre de mauvaise décision. 

sa y est le fameux coup de fil à Akira, évidemment il est toujours en bonne compagnie. D'ailleurs sur le coup c'est Mike qui avait prit le dessus. Il tournait la tête vers son téléphone encore dans sa veste. Allonger à terre il tendait son bras vers sa veste le tirant vers lui et attrapait son téléphone.


Akira: manquait plus que lui, mais arrête tu vois pas que je dois répondre.

Il le fusiait du regard voyant son petit sourire.


Akira: espèce de...

il décrochait malgré tous.

Akira: quoi? 

il regardait en même temps Mike au dessus de lui.


Akira: je suis vraiment occuper la...je tente de massacré un sale suceur de sang! et il va bientôt se prendre une raclé.

il posait bien sa tête au sol serrant la mâchoire, Mike ne lui facilite pas la tache bien au contraire.

Akira: il faut que Lucian apprenne gérer sa peine, il est adulte maintenant pleurnicher pour des histoires d'amour n'est plus de son age. 

Il fermait un peu les yeux ayant du mal à se retenir.

Akira: je passerais le voir plus tard, pour l'instant...je dois casser la gueule de se vampire!

il r'accrochait tapant son téléphone contre le front de Mike.

Akira: pauvre idiot! si tu veux que le monde entier le sache! autant filmer!

il tournait la tête vers Lukas allonger au sol, ses doigts remue un peu. Il ne va pas tarder à se réveiller. Il tapait son pied contre Mike l'obligeant à se reculer et attrapait vite ses affaires pour se rhabiller et partait sans rien dire. 

Lorsque Lukas ouvrait les yeux il arrachait aussi tôt la branche de son torse.

Lukas: celui la! je vais le tuer! un millier de fois si il le faut. 

Il se redressait frottant ses vêtements, Mike était habiller faisnat mine de rien. Pourtant Lukas regardait autour de lui plissant de plus en plus les yeux.

Lukas: espèce d'enfoiré de connard de merde! ta coucher avec lui!

Il montrait la table, les armes par terre.

Lukas: c'était pas comme ça avant qu'il me tue! ne me fais pas croire que tu t'es battu pour me venger! il a des boutons de ta chemise qui on foutu le camps! je parle même pas l'état de tes cheveux! putain tu baise avec alors que je joue les macabé juste à côté! mais tu es DÉGUEULASSE!

il partait tapant presque du pied.


Lukas: et remonte ta braguette! fumier! 

bon revenons plutôt au problème de Lucian, peut être que Maya avait bien fais d'envoyer un message à Zack. en tout cas il était déjà en route jusque la maison avec ses deux et non un comme Ayato le croyait, petit hybride qui avait adopté. Je ne dois plus à présent m'inquiété seulement pour la déprime amoureuse de mon fisl, mais surtout de son pouvoir qui vient de s'éveiller.

Derek: est ce que tu peux pas simplement prendre son pouvoir? sa empêcherais Tsukune de l'utiliser.

sa marchera surement pas comme ça, j'entendais sonner à la porte. Je m'y rendais sans me douter la communication entre Maya et Zack. J'étais d'ailleurs très étonner de le voir, on ne se vois plus beaucoup depuis son déménagement.

Zack: bonjour, j'espère qu'on ne dérange pas.

Je regardais les deux enfants qu'il tenait par la main, tout deux des hybrides lapin. l'un oreilles redresser noir et l'autre beige oreilles baisser.

Derek: non bien sûr entrer.

Evidemment Akio est avec lui.

Zack: Maya m'a prévenu pour Lucian alors j'ai penser qu'il serait bien que je lui parler.

Je regardais vers Maya avec le sourire sur le coup, oui on peut dire qu'elle a bien penser. Alec, celui avec oreille noir allait directement s'asseoir sur les genoux de Maya avec un grand sourire.

Alec: tu es super jolie! on se fais un câlin?

il l'attrapait pour la câliner surtout pour enfiler son visage entre sa poitrine, sérieux il a surement dix ou onze ans et il est déjà accro au fille. l'autre est beaucoup plus timide et se cache toujours derrière zack.

Zack: dit bonjour Kazu et Alec! laisse Maya tranquille!

il montrait à peine la moitié de son visage, zack soupirait même si il adorait jouer le role de père.



Derek: se n'est pas grave Zack, c'est de très beau enfant que tu as la.

Il en faisait un grand sourire très fière, c'est comme ci c'est lui même qui les avait mis au monde. 

Zack: je vais voir Lucian.

Il se baissait pour regarder Kazu qui ne voulait plus le lacher.

Zack: je reviens tous de suite, papa doit parler à une ami.

il l'apportait à Akio avant de chercher après Lucian qui trouvait assis dehors.

Zack: je pense pas que tu aura besoin de ça Lucian.

Il attrapait la bouteille avant que Lucian n'est envie de l'entammer. 

Zack: Maya m'a expliquer la situation, alors je suis venu. Sa me donnera une bonne occasion de te présenter mes enfants.

Il s'asseyait à côté de lui regardant dans la même direction.

Zack: rien n'est perdu Lucian, je comprend ce que tu ressent. Je te rappel que je me suis retrouver dans la même situation que toi. J'ai cru que l'amour n'était qu'une comédie juste pour faire souffrir, mais je me suis lourdement tromper. Aujourd'hui j'ai Akio et deux enfants. Bien sûr ils ne sont pas de moi, mais j'ai la famille que j'ai toujours rêver.

il passait son bras autour de ses épaules.

Zack: j'ai commis des erreurs à cause de la colère, tu as le droit de l'être, d'être triste. Mais n'oublie pas que tu n'es pas seul, fais pas la même erreur que j'ai faite Lucian même si ça fait mal.

il tirait Lucian contre le lui.


Zack: Cole n'est qu'un idiot de ne pas se rendre compte de ta valeur

il prenait un mouchoir pour sécher ses larmes.

Zack: alors tu viens voir mes enfants?

il attrapait sa main pour le relever, directement je souriais de les voir arriver. C'est sûr il ne sais pas rétablis, mais avec Zack je pense que sa finira par s'arranger.

Zack: celui aux cheveux noir c'est Alec, c'est le premier que j'ai adopter au centre ensuite celui qui viens de se cacher derrière mes jambes, c'est Kazu. 

Il se penchait un peu pour chuchoté à l'oreille de Lucian.

Zack: il a peur des inconnus, Kazu a été qu'un jouet depuis sa naissance jusqu'à que je le sorte de la.

il caressait son oreille pour le détendre.

Zack: et je crois qu'il a peur de valas.


Derek: sa m'étonne pas.

Zack: dans une petite heure sa timidité lui passera.


Raynor avait à son tour, souriant avant tous à Maya avant de regarder dans notre direction.

Raynor: mon père a sentis le pouvoir naitre chez Lucian, il m'a donc envoyé ici afin de rester quelque temps...Tsukune va surement envoyer ses sbires pour le manipuler, mon frère ne devrait pas trainer non plus.

Ayato: parce qu'il va venir aussi?

Raynor: oui, il fais quelque dernière préparatif. Bonjour akio, je suis ravis de voir que tu va bien..dommage que tu donne pas plus de nouvelle.

Il lançait un regard rapide vers les deux enfants.

Raynor:   mais je pense que j'ai pas à m'inquiter pour toi. 

Il faisait mine de marcher tranquillement, mais comme par hasard fini assis à côté de Maya. J'en suis sûr que Zankou n'a pas eu trop besoin de l'obliger à venir ici, je t'ai tous de même à l'oeil Raynor


Spoiler:
 


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Mar 22 Mar - 23:54

Lucian était donc rentré mais vraiment pas en forme, et n'en avait pas dormi de la nuit, il se sent trahis, trompé, vivre avec une personne pendant des années, lui ouvrir son coeur, lui faire confiance, et penser avoir un avenir avec lui, pour savoir qu'en réalité tout n'était pas vrai, qu'il n'y avait que lui qui l'aimait, le torturait, le faisait souffrir, il n'arrêtait pas de repenser à chaque instant avec lui, à toute les paroles qu'il a pu lui dire, il se sentait vraiment mal et perdu. Et il faisait savoir à tout le monde qu'il était malheureux, en s'en prenant un peu à tout le monde, il préférait s'isoler encore une fois se rendant jusque dehors, assis contre la marche, le regard dans l'horizon assez.. vide.

J'avais appelé Akira, et il parlait bizarrement au téléphone, je plissais les yeux, je suis sur qu'il était occupé avec quelqu'un, et il parle d'un vampire, ne me dit pas qui'l couche avec Mike en se moment ?! Merde, sa me donne des frissons rien que d'imaginer la scène ! Il finissait par raccrocher, je regardais mon téléphone et finissais par soupirer, comment il peut faire confiance en cette ordure après tout ce qu'il a fait ? Mike lui avait bien fait exprès d'y aller fort pour le narguer, il avait le sourire bien au lèvre, il faisait la grimace lorsqu'il le frappait avec son téléphone sur la tête.

Mike : Aie.

Voilà que maintenant il le faisait se dégager de lui, ayant remarqué que Lukas commençait à se réveiller, il se retirait donc de lui. Il se redressait remettant son caleçon et son pantalon tout en le regardant s'éloigner.

Mike : On remet ça quand tu veux Akira.

Il souriait assez content, il tournait ensuite le regard vers Lukas qui revenait à lui.

Mike : Et bien il était temps que tu te lèves.

Il le regardait se redresser, il faisait une tête surprise lorsqu'il lui disait ça.

Mike : Moi ? Coucher avec lui, mais tu plaisantes ?!

Il tournait la tête vers la table et les armes qu'il pointait du doigt, il entre ouvrait les lèvres pour trouver une couille, mais soupirait ensuite vu que c'était évident, il remettait ses cheveux comme il faut sur le coup.

Mike : Sa s'est fait naturellement, que veux tu, il est fou de moi, il m'a complètement sauté dessus.

Il haussait les bras, mais souriait malgré tout. Il ricanait de le voir partir comme ça mécontent, et remontait sa braillette sous sa demande, il le suivait ensuite. Il pensait à sa mère, et se demandait si Akira accepterait de la faire revenir. Mais s'était sans doute trop tot, et il va penser qu'il ne se rapproche de lui que pour ça.

Revenons chez lui, Valas était également présent, nous expliquant les pouvoirs réveillé de Lucian, et les risques qui en cours..

Valas : Malheureusement se n'est pas aussi simple que ça Derek. Tsukune s'est d'abord servis de moi, pensant que je pouvais lui rendre utile avec mes pouvoirs, mais il a très vite compris que je n'étais pas assez puissant pour cela, et que seul un descendant de Lucifer pourrait employer se dons sans limite.

Il se taisait puisqu'on avait de la visite, il s'agissait de Zack, c'était Maya qui l'avait prévenu de la situation, et se disait qu'il était le seul qui pourrait vraiment aidé Lucian. Akio était également là, même si sa l'ennuyait de venir ici. Il était accompagné de ses deux fils adoptifs. Lorsque Derek les faisait entrer, Akio en faisait tout autant, nous regardant du coin de l'oeil.

Maya : Bonjour Zack, je suis contente que tu sois venus.

Zack prévenait que s'était elle qui l'avait prévenu pour Lucian, Derek la regardait lui souriant, elle en faisait autant. Elle regardait ensuite Alec venir jusqu'à elle, montant sur ses jambes et posait déjà sa tête entre sa poitrine, elle en était surprise mais le trouvait tellement mignon.

Maya : Eeh oui.

Elle était quand même gêné qu'il puisse mettre sa tête là-bas. Zack finissait par rejoindre Lucian dehors, il tournait le regard ne s'attendant pas à ce qu'il soit là, il regardait à nouveau devant lui, il avait piquer une bouteille dans le bar, ayant bien envie de se soûler, mais n'y avait pas encore touché.

Il le laissait reprendre la bouteille, sans rien dire.

Lucian : Pourquoi tu es ici Zack .. ?

Il baissait les yeux de ses paroles, sachant très bien qu'il parlait de leurs histoires, de la façon qu'il lui a brisé le coeur, et ce avec Cole, il en serrait son pantalon.

Lucian : Je sais.. je me demande comment tu es arrivé à me pardonner après tout le mal que je t'ai fais.. Et franchement pour le moment, je ne crois plus en l'amour, je n'ai même plus envie d'aimer qui que se soit, si c'est pour finir de cette façon.

Il le regardait du coin de l'oeil lorsqu'il passait son bras autour de son épaule, il continuait d'écouter tout ce qu'il disait, en ayant à nouveau les larmes aux yeux.

Lucian : J'aimerais ne plus qu'on me parle de lui, c'est trop dure.

Il frottait ses yeux lorsqu'il parlait de voir ses enfants.

Lucian : Oui.. Bien sur.

Il se laissait se relever, il le suivait ensuite regardant les enfants de Zack. Derek souriait, se disant que Zack était la bonne personne pour l'aider. Il regardait en premier vers Alec, et ensuite vers Kazu.

Lucian : Bonjour.

Il écoutait ce qu'il lui disait, se demandant comment on pouvait faire se genre de chose à des enfants.

Valas : Peur de moi ? Il n'y a pas de raison.

Il croisait les bras. Voilà que c'était Raynor qui apparaissait, MAya le regardait rougissant vu qu'il la regardait en premier, et lui faisait un sourire, elle en faisait tout autant de son côté.

Gabriel : Et bien c'est rassurant tout ça, Lucian je ne veux pas que tu t'éloigne de cette maison, tu resteras ici pour l'instant.

Lucian : hum d'accord, de toute façon je n'ai envie d'aller nul part..

Teijo allait également venir, Akio regardait Raynor du coin de l'oeil de ses commentaires.

Akio : Et bien je vais bien comme tu peux voir, et si je devais donner de mes nouvelles je verrais Zankou et Kerrigan, et tu vois, j'en ais pas envie.

Il a toujours de la rancoeur envers eux. Il détournait le regard.

Akio : Oué, ta aucune raison de t'en faire.

Il n'arrive pas à vraiment s'ouvrir à quiconque mis à part Zack et ses fils. Maya tenait plus en place lorqu'elle voyait Raynor la rejoindre et s'installer à coté d'elle. elle le regardait du coin de l'oeil lui souriant. Bien entendu elle n'arrêtait pas de penser à son baiser hier soir, et ses caresses, elle avait envie de plus, et d'ailleurs elle regardait Ayato, elle devenait rouge car son regard et se sourire voulait tout dire, après s'être fait surpris hier soir.

Valas : Lucian, il faut que tu maîtrise se nouveau pouvoir, vient près de moi.

Il marchait jusqu'à lui.

Lucian : Je ne sais même pas comment j'y suis arrivé, j'étais en colère et.. Je l'ai fais sans le vouloir.

Valas : Bien on va essayer sur quelque chose de.. pas vivant pour commencer.

Il attrapait le cristal de Maya, le mettant en face de lui.

Valas : Aspire se pouvoir, afin qu'il disparaisse, allez essaye.

Lucian tournait le regard vers le cristal de sa soeur et le prenait dans ses mains, au moins sa lui changeait les idées. Il tentait d'aspirer cette énergie, mais il y avait juste son aura d'archange qui apparaissait.

Valas : Se n'est pas dans tes pouvoirs archange que tu dois trouver ce dons.

Lucian : Désolé mais j'ignore comment j'ai réussis, et puis à quoi sa peut servir ? Si je sais m'en servir Tsukune sera juste plus intéressé non ?

Valas : que tu les maîtrise ou non, il viendra pour toi. Sa fait des années qu'il attend cette instant. Et si tu arrives à le contrôler tu es le seul qui pourrait l'arrêter.

Lucian : Arrêter.. un Dieu?

Il souriait.

Valas : Si voulait à tout pris que mon dons se partage avec un descendant de Lucifer c'était pour cette raison, il veut prendre la divinté de Abnar et tout les autres Dieux qui l'ont trahis, il veut se venger de cette façon.

Il était surprit.

Valas : Mais il n'a pas réalisé que se pouvoir pouvait être contre lui, tu peux également prendre sa divinité.

Il baissait les yeux vers le cristal sur le coup, il le serrait repensant à cole et à ses paroles, au fait qu'il a été blessé, et en colère, le cristal commençait à disparaître se transformant en aura de MAya qu'il aspirait également.

Lucian : J'ai réussis.

Valas : Parfait.

Teijo : Mais il faudra plus qu'aspirer se bout de cristal pour arrêter Tsukune.

Il tournait le regard vers Ayato à cette instant le regardant, et finissait par tourner le regard vers Lucian.

Teijo : Mais nous avons l'avantage sur lui, il ne s'attend pas que son idée puisse se retourner contre lui.


Gabriel : Et il n'y a pas de risque pour Lucian, d'aspirer la divinité ?

Teijo : Je ne pense pas, il deviendra juste, un Dieu à son tour.

Lucian : Moi un Dieu ?


Il passait sa main sur ses cheveux.

Lucian : Je n'ai aucune envie de devenir.. un Dieu, vous êtes fou !

Akio : Pff, comme ci de toute façon il allait y arriver, il s'agit de Tsukune je vous rappelle !  Vous le sous estimer vraiment.

Teijo : Justement, tu celui qui pourra aider Lucian mieux que personne, tu t'ais rapproché de Tsukune et tu le connais mieux que nous.

Il le regardait du coin de l'oeil ricanant.

Akio : Alors je dois l'entraîner ? Pour quoi, qu'il me piques mes pouvoirs et me rendre humain sans qu'il le veuille ? Non merci je passe.

Valas : Je resterais à chaque entraînement pour m'assurer que tout se passe bien, et lui apprendre également à rendre les pouvoirs qu'il a volé.

Akio regardait Zack qui lui faisait le regard qui voulait, allé accepte. Il levait les yeux au ciel sur le coup, n'arrivant pas à lui refuser quoi que se soit, il levait les mains.

Akio : Ok c'est bon, j'ai compris, j'accepte !

Il tournait le regard vers Lucian.

Akio : Mais ne me fait pas perdre mon temps !

Lucian : Hum oui.

Il partait au salon, se fumer une cigarette. Teijo tournait le regard vers Ayato qui changeait de pièce, il le suivait discrètement, il passait ses bras autour de lui, posant son visage contre le sien.

Teijo : Tu m'as manqué.. Je sais que tu aimerais qu'on se voit plus souvent, mais sa viendra, il faut juste que tu sois patient.

Il le retournait pour l'embrasser, mais se retirait bien vite de lui puisque j'arrivais.

Gabriel : Vous faîtes quoi ?

Teijo : On discutait.

Je plissais les yeux.

Gabriel : Hum, on a plus rien à boire, tu sais aller aller faire quelques courses, vu qu'on a beaucoup d'invité, on aura pas assez.

Teijo : Je l'accompagne pour l'aider.

Je le regardais du coin de l'oeil.

Gabriel : Si tu veux.

Je partais retrouvé Derek lui chuchotant.

Gabriel : Tu savais que Teijo et Ayato semble bien se connaître ?

Je cherchais après Raynor et Maya, et eux ils sont passé ou ?!

Gabriel : Où est Maya ?

Lucian : Je l'ai vu monter dans sa chambre, avec Raynor, elle parlait d'un entraînement de ses pouvoirs.

Je plissais les yeux.

Gabriel : Bah voyons ! Un entraînement.

Elle nous prend pour des idiots ou quoi ? Lucian nous regardait.

Lucian : Je suis désolé, pour mon comportement, je sais que vous n'êtes pas responsable de tout ça, au contraire.. Merci de m'avoir ouvert les yeux.

Il regardait surtout vers Derek.

Lucian : J'étais en colère, et je pensais pas tout ce que je disais, je vous aimes tout les deux, et je me rend compte que.. je vous ais délaissé parce que Cole me le demandait et j'avais peur de le perdre, je me sens vraiment minable en y repensant.. Je me suis éloigné de ma famille pour, un homme qui ne restait avec moi que par intérêt.

Il détournait le regard.

Gabriel : on t'en veux pas Lucian, t'en fais pas pour ça. Oublie cette histoire, on sera toujours là pour toi, c'est ça une famille. Allez par t'entraîner, Valas s'il lui arrive quelque chose, tu en seras responsable.

Valas : Bien entendus.

Il partait au salon, l'aidant à s'entraîner avec Akio, lui invoquait en premier temps ses créatures pour qu'il utilise ses pouvoirs sur eux en premier temps. Maya elle, était dans sa chambre accompagné de Raynor, assise sur son lit avec lui.

Maya : Tu sais.. je n'arrête pas de penser à hier, à.. ce qu'on a fait.

Elle baissait les yeux jouant avec sa couverture.

Maya : J'ai vraiment aimée, et j'aimerais beaucoup que sa recommence.

Elle rougissait se rendant compte de ce qu'elle venait de dire, elle levait les yeux pour le regarder la bouche entre ouverte.

Maya : Mais on est ici pour s'entraîner alors..

Elle gardait les yeux ouvert alors qu'elle prenait son courage pour l'embrasser. Elle se décalait de lui pour le regarder à cette instant. Teijo lui marchait au coté de Ayato, afin de se rendre jusqu'au magasin, bien qu'ils auraient pu se téléporter. Il voulait profiter du fait qu'ils soient seul, et ils ont une liaisons, assez.. compliqué comme l'a dit Teijo à Raynor. Teijo ne voulait pas que sa se sache.

Teijo : Alors comme tu vas ? C'est assez drôle quand on y reprense. Mon frère et ta soeur qui ont une relation, enfin bien que se n'est que le début, et nous deux également.

Il le regardait de temps en temps.

Teijo : Je sais que tu voudrais autre chose, mais sa viendra, laisse moi du temps Ayato. Tu connais mon père, c'est.. compliqué avec lui. Et j'ai beaucoup de chose à faire, Abnar me donne pas mal de travail à réalisé sur la terre. Mais sa ne veut pas dire que je ne désire pas te voir.

Il continuait de marcher.

Teijo : Mais on se verra plus souvent à présent, étant donné que je vais devoir vivre chez toi le temps que toute cette histoire se calme, c'est une bonne chose, j'en suis ravis.

Il lui faisait un léger sourire.



Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Mer 23 Mar - 23:40

Je pense que tous le monde agis comme il le faut avec Lucian, premièrement l'arriver de Zack. C'est vrai qu'ils ont eu longtemps un froid entre eux, mais cela a fini par s'estomper avec le temps. c'est certain que sa ne sera plus jamais comme dans leurs enfances, pourtant je pense que Lucian a apprécier sa présence aujourd'hui. Maintenant mon père va l'aider à contrôlé se nouveau pouvoir, j'avais peur que l'un de nous le développe. Maintenant c'est le cas et chez Lucian, à choisir j'aurais encore préféré l'avoir afin d'éloigner le plus possible mes enfants du danger.

Zack: c'est toi qui a réussit à créer ce crital Maya? quel pouvoir magnifique.

Alec: toi tu peux faire venir de la neige dans le jardin.

Il ricanait sur le coup.

Zack: oui c'est vrai, mais après tu rentre avec un gros rhume.

Alec: j'aime bien jouer dans la neige, surtout lancer des boules sur Akio!

zack posait ses doigts sur ses lèvres se souvenant de ce jour la, en tout cas Lucian réussit à trouver le truc pour aspiré le pouvoir contenu dans le cristal qui fini par disparaître. Teijo arrivait enfin parmi nous, il est loin de tous nous assurer.

Raynor: il débute seulement dans son pouvoir Teijo, il a de la chance d'avoir Valas pour expliquer les démarches à suivre. Sans lui même nous on aurait eu du mal à l'aider, Lucian apprendra rapidement.

et Akio qui s'y met également.

Derek: tu n'aura pas besoin de devenir un dieu Lucian, si Tsukune comprend les risques pour lui même alors peut être qu'il renoncera simplement.

J'en suis pas plus certain en vérité, je tente juste de me rassurer moi même. Attend une seconde! Teijo veux que Akio entraine mon fils? il ne l'apprécie pas plus que ça et vois même Lucian comme un rival potentiel, je le sais car je regarde les anciennes relation de gabriel de la même façon!


Zack: je trouve au contraire que c'est une bonne idée Akio, si Tsukune arrive a avoir ce qu'il veux. C'est notre monde qui sera en danger et donc ta famille.

Il baissait les oreilles lui faisant son regard de chien battu, évidemment sa marchait à tous les coups.


Zack: je savais qu'on pouvais compter sur toi.

Il marchait vers Akio attrapant sa cigarette qui écrasait tous de suite dans le cendrier.

Zack: fume pas quand les enfants sont là et arrête de bouder, je sais que tu voulais éviter ce genre de débordement. C'est ce que fais un bon père Akio, il protège sa famille coûte que coûte. Alors ne le fais pas pour Lucian, ni pour les dieux, mais pour nous.

Il l'embrassait avant de regarder Kazu toujours coller à lui.

Zack: tu n'as pas a avoir peur ici, personne ne te fera de mal.

C'est vrai qu'il n'a pas dit un mot depuis son arriver, mais je suppose qu'il a besoin de temps. en tous cas j'ai rien remarque en ce qui s'agit de Ayato. Pour l'instant il c'était faufiler dans la cuisine attendant que Teijo le rejoigne pour discuté.

Ayato: Ah oui? je t'ai vraiment manqué?

Il se laissait embrasser en ayant de toute façon très envie, encore une fois Teijo fuyait le première regard. Gabriel entrait dans la pièce étonner de les voir seul à seul;

Ayato: c'est cela on discutait, qu'est ce qui se passe?

il soupirait un peu ennuyer de faire les courses, mais savoir que Teijo désirait l’accompagnait l'encourageait un petit peu.

Ayato: très bien on y va.

il attrapait le porte feuille de Gabriel au passage et surtout sa carte bleu avant de partir, donc Teijo le suivait évidemment en profitant afin de discuté avec lui.

Ayato: je commençais à me demander si tu te souciais encore de moi. Ton frère n'a pas besoin de caché sa petite relation avec ma soeur, contrairement à nous. Je ne sais même pas si on peut appeler ça "relation" ou peut être juste "fréquentation"

il levait les yeux l'écoutant.

Ayato: tous est toujours compliquer avec toi Teijo, sa faisait presque un mois que j'ai plus eu de nouvelle. J'étais m'étais presque fais à l'idée qu'il avait plus rien entre nous.

Il s'arrêtait de marcher pour le regarder.

Ayato: et pour combien de temps? une fois que cet histoire avec Lucian sera arranger, tu repartira une fois de plus. On ne se verra que quelque chose quand "tu auras le temps" et tu repartira pour..ton travail avec ce dieu!

il se remettait à marcher mains dans le poche.

Ayato: c'est un dieu! il ne sais pas le faire lui même son travail? et pourquoi toi? pourquoi Raynor? qu'est ce qu'il fait que...et puis laisse tomber.

Il s'arrêtait à nouveau regardant dans une direction.

Ayato: c'est mon grand père la bas?

Il avait effectivement Lucifer qui regardant dans leurs direction, Zankou arrivait par téléportation empêchant Ayato d'avancer.

Ayato: zankou? 

Zankou: ne bouge pas gamin.

Ayato: pourquoi c'est juste mon grand père.

Lucifer ce reculait avant de disparaître.

Zankou: parce que sa te semblait pas étrange qu'il disparaisse comme ça?

Il se retournati brusquement regardant derrière lui, Lucifer lui faisait face utilisant une sphère d'énergie contre zankou. Il partait à toute vitesse entrant dans la façade d'un immeuble, Lucifer se tournait vers Ayato l'attrapant par la gorge.

Ayato: qu'est ce qui te prend?

Lucifer: se n'est pas toi.

Ayato: quoi?

Zankou réapparissait déjà prêt à frapper de point fouet Lucifer, celui ci lâchait la gorge de Ayato rapidement s'envolant dans les airs.

Zankou: emmène le gamin avec toi Teijo! c'est Lucian qu'il cherche.

Ayato: Lucian, c'est donc lui.

Zankou plissait les yeux avant de prendre une grande inspiration et crachait des flammes. Sa semblait avoir toucher Lucifer, mais une fois les flammes dégager il ne restait rien de lui.

Zankou: il sait tiré! 

il regardait Ayato qui était toujours la.

Zankou: qu'est ce que vous foutez encore la! Teijo obéis!

Ayato: pourquoi grand père ferais ça!

Zankou: un larbin restera toujours un larbin! dégage maintenant!

Teijo l'emmenait jusque la maison, avant que nous apprenions la nouvelle. Montant un peu à l'étage, Raynor tentait de rester droit et sérieux, bien qu'il allait jusqu'à chipoter à une peluche sur le lit.

Raynor: je m'étais laisser emporter par la situation, j'aurais pas du...c'était pas...

elle en tout cas ne tenait plus en plus.

Raynor: a vrai dire j'y pense moi aussi, mais c'était tout de même pas correct. Tu es jeune et je devrais être plus...

Maya faisait le premier pat cette fois en l'embrasser, raynor la regardait quelque instant avant de prendre son visage pour l'embrasser à son tour. Faudra pourtant croire qu'ils sont maudit, puisque la venu de Ayato et Teijo allaient tous chambouiller.

Raynor: il a un problème, on doit descendre.

Il se téléportait avec elle jusqu'au salon.

Raynor: qu'est ce qui sais passé.

Ayato: c'est grand père, il s'en ai prit à moi.

J'avais du mal à le croire, il est loin d'être parfais c'est clair mais...il avait fait des effort poru changer. Je regardais valas sur le coup, il semble être tous aussi surppris que moi.

Derek: pourquoi ferais t'il ça.

Ayato: Lucian...il cherche surement son pouvoir.

Raynor: il surement retourner auprès de Tsukune.

Derek: c'est ridicule! il doit avoir une explication.

je ressent une étrange aura autour de la maison, tous le monde restait silencieux le ressentant également.

Raynor: il est ici.

Lucifer était devant la maison concentrant son aura dans ses deux mains créant une sphère géante, Zankou une fois de plus arrivait à temps l'attrapant cette fois passant à travers la façade jusqu'au salon.


Zankou: espèce de sale chien.

il le poussait contre le sol créant des fissures sur le carrelage.

Zankou: je vais te renvoyer retrouver ton maitre.

Lucifer: crois tu?

Zankou baissait les yeux vers sa veste légèrement entre ouvert et apparcevais un tatouage étrange. Il l'écatait pour y regarder de plus prêt, c'était un serpent.

Zankou: putain de merde, c'est pas Tsukune qui t'envoie. Tu t'es fais piégé par Silas, Lulu..c'est décevant.

Lucifer posait ses mains l'une contre l'autre.

Lucifer: invocation.

Zankou: merde!

Il se reculait, Raynor tapait ses mains l'une contre l'autre pour téléporter tous le monde hors de la maison. Le sol tremblait avant qu'un serpent gigantesque sorte du toit et s'enroule autour de la maison.

Alec: papa! j'ai peur! les serpents mangent les lapins!

il prenait ses deux enfants contre lui.


Zack: personnes ne vous mangera.

ce serpent à des pattes avant, depuis quand mon père peut faire appel à ce genre de créature.

Raynor: sa explique pourquoi Lucifer avait soudainement disparu, il a été piégé par Silas. Lui aussi a du ressentir la magie naissante de Lucian et a envoyer Lucifer le récupéré.

Derek: on doit pouvoir sortir mon père de cette manipulation!


Raynor: surement oui, mais sa sera pas aussi simple. Lucifer est très coriace même mon père a jamais pu le battre en duel.

Zankou: j'ai la force et lui la magie! on arrive à tous détruire sauf l'un l'autre.

Derek: de toute façon je peux pas qu'on le détruise, mais qu'on le sorte de la!

je voyais mon père voler à côté de ce serpent.

Lucifer: apporte le gamin et tue les autres.

La créature poussait un cris, on entend les enfant pleurer mort de trouille. Zack posait ses mains sur le sol, tous ce geler progressant en direction du serpent. A peine il rampait dessus, des millier de pic en sortait. Le serpent se tortillait dans tout en se redressant.

Lucifer: sa peau est bien trop solide, ton petit pouvoir ne servira à rien. Comment ose tu seulement utiliser ce cadeau contre sa cause.

Le serpent fonçait à nouveau détruisant toute les pics de glace sur son passage. Zankou tapait son point contre la gueule du serpent arrivant à le mettre à terre.

Zankou: je sent que je vais avoir une journée charger.

Zack: On doit se mettre à l'abris Akio.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Jeu 24 Mar - 22:37

Teijo avait donc une aventure avec Ayato et se depuis longtemps, mais s'était compliqué pour lui, il ne le voyait très peu, ayant déjà du mal à s'ouvrir aux autres, et n'était pas quelqu'un de très sociable, il préférait s'enfermer dans ses livres plutôt que d'être en compagnie de quelqu'un. Il a toujours eu du mal à avoir des amis même étant plus jeunes, même avec sa propre famille, il a déjà du mal à communiquer. Pourtant, il s'est réellement attaché à Ayato, et il savait qu'il risquerait de le perdre si il continuait de cette façon.

Teijo : Je sais, j'aurais du tenter de t'appeler mais je ne me fais pas au téléphone, je ne l'emporte pratiquement jamais.


Il tournait son regard vers lui de ce qu'il disait, il ne semblait vraiment pas comprendre pourquoi Teijo faisait tout ça pour se Dieu.

Teijo : Il ne peut pas se mêler à la vie humaine, il m'utilise donc pour s'assurer que nous nous portons bien, s'est tout simplement pour notre sécurité..

Il soupirait.

Teijo : Je suis désolé Ayato, c'est moi qui lui ais demandé d'être à son service tout simplement. C'est moi qui ait fait se choix, car à l'époque, j'avais besoin de me savoir utile à quelque chose. Et tout ce que je fais pour lui, doit rester entre lui et moi, je ne peux donc pas trop t'en parler, sa risquerait de..

Il se taisait lorsqu'il parlait de Lucifer, il regardait dans la même direction que lui plissant les yeux, en effet c'était belle et bien Lucifer.

Teijo : en effet c'est lui, qu'est-ce qu'il fait là ? Il avait disparut.

Il trouvait cela étrange bien entendu.

Teijo : Attend, n'y va pas.

Il regardait Zankou apparaître l'en empêchant. Teijo regardait son père et revenait ensuite vers Luciffer qui disparaissait. Mais Lucifer se trouvait derrière eux, faisant face à Zankou, lui envoyant une sphère d'énergie sur lui, il fut propulser, Teijo en étant surpris sur le coup, surtout qu'à présent il attrapait Ayato par la gorge. Il semblait chercher quelqu'un, et se n'était pas Ayato qu'il cherchait, mais plutôt Lucian.

Zankou réapparaissait aussi tôt, donnant un coup de point sur Lucifer, ce qui fit lâcher Ayato et fut éjecter plus loin, Teijo restait bien auprès de Ayato, écoutant son père.

Teijo : Je pensais que Lucifer ne travaillait plus pour Tsukune, pourquoi il cherche Lucian.

Il regardait son père cracher de puissante flamme en direction de Lucifer, mais celui ci avait disparu encore une fois évitant l'attaque, Teijo attrapait le bras de Ayato près à se téléporter sous son ordre. mais il attendait encore un peu puisque Ayato posait cette question, Teijo lui avait du mal à y croire que Lucifer pouvait retourner à cette vie là, lui qui n'en désirait plus, qu'il voulait vivre comme Valas, avec sa famille et la protéger.

Teijo : Allez, on y va.

Il se téléportait avec lui, jusque chez nous. Raynor était toujours auprès de Maya, celle ci avait peur qu'il ne désire plus d'elle, car elle, sa faisait des années qu'elle rêvait de cette instant. Qu'il puisse s'intéresser à elle, et maintenant que s'était le cas, elle allait contre sa timidité pour l'embrasser d'elle même. Elle le regardait bien craignant qu'il la repousse, mais Raynor se laissait à son tour aller l'embrasser à son tour. Elle passait ses doigts dans ses cheveux, continuant de l'embrassant ayant envie d'aller plus loin avec lui, mais encore une fois cela n'allait pas se faire. Il s'arrêtait, maya le regardait sur le coup.

MAya : Qu'est-ce qu'il y a ?

Teijo et Ayato était revenu, Teijo appelait magiquement Raynor afin qu'il vienne, c'est pour cela qu'il s'était arrêté, il se téléportait aussi tôt avec Maya auprès d'eux, on était donc tous réunis.

Valas : Lucifer ? C'est impossible.

Teijo : Si c'était belle et bien lui, mais il semblait..différent.

Lucian écarquillait les yeux de ce que Ayato disait, sur le coup, sa l'effrayait toute cette histoire.

Valas regardait Lucian du coin de l'oeil sur le coup, et revenait ensuite vers Teijo et Ayato.

Valas : Je ne comprend pas, Lucifer ne ferait pas ça. Il ne nous trahirait pas, j'en suis certains.

Raynor pensait également le fait qu'il puisse être retourné auprès de Raynor, Valas fronçait les sourcils n'arrivant pas à y croire que cela pouvait être vrais.

Teijo : Raynor tu sens ça ?

Valas le ressentait également, il était ici. Sur le coup, Lucian était encore plus effrayé mais tentait de rester calme. Il savait qu'il était là pour lui.

Gabriel : C'est pas vrai, je pensais qu'on aurait plus de temps.

Valas : il prépare une sphère, merde !

Il savait les dégâts que sa ferait, il tendait déjà la main près à aspirer sa magie, bien qu'il sait que lui avait des limites avec ses pouvoirs, comparé à Lucian. ET cela pouvait se retourner contre lui, mais Zankou intervenait lui même bloquant l'attaque bien qu'il le recevait de plein fouet. MAis se n'était pas ça qui allait arrêter Zankou, il se battait contre lui, et remarquait aussi tôt le tatouage qu'il avait, il comprenait tout à présent, c'était en réalité Silas qui le contrôlait depuis très longtemps il semblerait.

Valas : REster à l'intérieur, Raynor, Teijo protègez les.

Il se téléportait pour se trouver auprès de Zankou.

Valas : Alors s'est Silas qui le contrôle.

Il serrait les poings, se demandant pourquoi il avait disparu toute ses années.

Valas : Tu vas payer ça Silas !

Il plissait les yeux.

Valas : Zankou il prépare une invocation !

Trop tard, il faisait apparaître un serpent gigantesque tout autour de la maison. Raynor l'avait ressentit et téléportait tout le monde en dehors de la maison, loin de la maison, Maya posait ses mains voyant ce serpent géant, et avait déjà bien peur.

Gabriel : C'est quoi cette chose immonde ?

Zack avait peur pour ses enfants, Akio le regardait du coin de l'oeil, désirant les protéger, il revenait vers la scène à son tour.

Teijo : En effet, de plus, si cela fait des années qu'il est sous l'emprise de Silas, cela sera plus dure de le contacter, au début, il a du se battre, mais au fil du temps, il a du perdre son énergie, Silas le contrôle à le perfection, il peut mélangé ses pouvoirs aux siens, s'est très mauvais signe..

Akio : Tu veux pas le détruire ? Oué bah s'il essaye de nous tuer on a pas vraiment le choix. Moi je vais pas me laisser faire, et je te rappelle que s'il meurt dans se monde, il reviendra à la vie en Enfer.


Gabriel : Il fait quoi là ?

On le voyait voler jusqu'à se serpent, lui donnant un ordre. Lucian écarquillait les yeux entendant son ordre. le serpent commençait à s'approcher d'eux, Zack intervenait le premier, utilisant ses pouvoirs de glace pour tenter de l'arrêter, mais il semblait avoir une trop grosse carapace, et cela ne lui faisait pas grand chose.

Le serpent fonçait à nouveau vers nous, je suis censé faire quoi contre cette chose moi ? Oui mes pouvoirs, je vais pas laisser toucher à ma famille, et emmener mon fils. Mes yeux brillaient déjà mais je n'aurais pas eu le besoin d'intervenir car Zankou s'interposait une nouvelle fois, donnant un énorme coup de poing dans la gueule du serpent, sa force est tellement énorme qu'il lui brisait la mâchoire ce qui le tuait sur le coup.

Gabriel : Et bien on a de la chance d'avoir un colosse comme toi.

Je tournais le regard vers Lucifer ou plutot silas.

Gabriel : Mais on est loin d'en avoir terminé.

Lucian : C'est moi qu'il veut, je vais pas le laissez vous tuer.

Il s'avançait, j'attrapais son bras.

Gabriel : Ne fait pas l'idiot Lucian ! Reste auprès de nous, ensemble on est plus fort.

Lucian : il veut vous tuer !

Gabriel : Mais sa n'arrivera pas, alors reste !

Akio lui tournait le regard vers Zack qui avait peur pour ses enfants, il s'avançait vers eux.

Akio : Oui, vous allez rentrez, moi je reste.

Il faisait un signe de la main, les téléportant tout les trois. Il se retournait ensuite se mettant à côté de Lucian le regardant du coin de l'oeil.

Akio : On va voir si ton entraînement d'un quart d'heure ta aidé.

Il faisait des signes de la main, invoquant deux créatures, deux panthères géantes, mais démoniaque.

Akio : Je vais le distraire, et toi tu vas libérer Lucifer de l'emprise de Silas.

Il grimpait sur l'une de ses créatures.

Gabriel : Mais tu es cinglé ?

Il me regardait.

Akio : Il est le seul qui peut libéré Lucifer, alors laisse le se battre et prouver qu'il est digne de se pouvoir.

Il partait en premier faisait courir sa créature, Lucian tournait le regard vers nous, et grimpait à son tour.

Maya : Je ne veux pas voir ça..

Elle était terrifié, Akio posait ses mains l'une contre l'autre, créant d'autre créature afin qu'ils s'attaquent à Silas, mais celui ci semblait plus concentrer sur Lucian. Akio plissait les yeux sur le coup, sautant de sa créature pour l'atteindre.

Akio : C'est avec moi que tu te bats !

lucian levait les yeux les regardant combattre, il s'arrêtait avec la créature, il tendait la main en direction de Lucifer, se demandant comment il allait s'y prendre. Il prenait sa forme d'archange.

Akio avait invoquer un serpent démoniaque qui entourait Silas.

Akio : Moi aussi je peux invoquer des serpents tu vois ? Lucian maintenant !

Il s'envolait sur le coup jusqu'à Lucifer, posant sa main sur lui, il écarquillait les yeux vu qu'il disparaissait, se n'était qu'un clone depuis le début.

Akio : Quoi ?!

Gabriel : Lucian derrière toi !

Il attrapait les ailes de Lucian pour les briser, il en hurlait sur le coup et tombait au sol, Akio se dirigeait vers lui pour lui venir en aide, mais il fut bien vite remballer.

Teijo : Raynor on y va.

Ils se téléportaient devant Lucifer.

Teijo : Relâche le Silas.

Il avait son pied poser sur le dos de Lucian, celui ci serrait ses doigts dans la terre.

Teijo : Je peux savoir ce que Tsukune ta promis en échange ? Tu ne dois pas croire en ses paroles.

Il avait bien compris que les paroles ne servait à rien avec lui, il préparait donc une attaque, Son aura blanche l'entourait formant un dragon qui poussait un crie au dessus de lui. Il l'envoyait dans sa direction, afin de le forcer à s'éloigner de Lucian.

Lucian :Je suis encore faible..

Teijo : Tu ne dois pas combattre seul Lucian. Derek et moi on se dirigeait rapidement vers lui l'aidant à se relever, son aile est vraiment bien amoché.

Gabriel : Ne recommence plus jamais ça Lucian !

TEijo : Partez avec lui, on reste pour s'occuper de lui. Je peux arriver à le sceller, il suffit que je l'immobilise, Raynor et Zankou m'aidera pour ça. Vous, partez, c'est trop dangereux, Valas accompagne les.

Valas : Bien.

Il levait les yeux vers Lucifer qui était toujours occupé sur l'attaque de Teijo. Il téléportait tout le monde mis à part eux dans son ancienne demeurre où il se cachait autre fois. Akio était allongé dans le fauteuil assez bien blessé. Et Lucian avait repris sa forme normal, déjà cicatrisé avec ses pouvoirs vampirique.

Lucian : Tsukune continuera d'envoyer d'autre personne pour m'avoir. Et Silas va savoir où il se trouve en réalité.. On est en sécurité nul part, s'est peut etre ce qu'il cherche nous séparer.

Akio se redressait une fois soigné.

Akio : Je vous avais prevenu que arrêter les intentions de Tsukuen allait être dure, sa fait des siècles qu'il attend cette instant, alors il va pas abandonner.

Gabriel : l'afferme akio et va plutot retrouver Zack, tu as bien fallut donner Lucian sur un plateau tout à l'heure !


Akio : Il aurait pu libéré Lucifer facilement, il en a le pouvoir, mais malheureusement il ne contrôle pas assez bien se pouvoir.

Maya se posait pensant à Raynor qui était encore là-bas.

Maya : On devrait les retrouver, s'est trop dangereux pour eux..

Valas : Ils sont puissants, et Zankou est avec eux, ils ne leurs arrivera rien ne t'en fait pas.

Il s'asseyait posait ses mains l'une contre l'autre, afin de créer un bouclier autour de sa maison, et se concentrait pour repérer si il y aurait un intrus.

Gabriel : On reste caché ici alors ? Pendant combien de temps ?

Valas : Autant de temps qu'il le faudra.

Il ouvrait les yeux n'en revenant pas qu'il ait pu trouver sa cachette aussi facilement.

Valas : Je sens la présence de Silas, ils sont nombreux.

AKio : Raah je vous l'avais dit, c'était son but de nous séparer !

Il regardait par la fenêtre, ils étaient trois, sans doute encore trois contrôlés par Silas à distance.

Valas : Le vrai n'est toujours pas là. Le bouclier ne tiendra pas longtemps je le crains. Je les reconnais.. Il y a un Kitsune dans les trois, Kurama, Takuma un qui était enfermé dans les hautes prisons pour sa folies et le dernier, Logan un psycopathe, il aime bien choisir des hybrides on dirait.

Gabriel : c'est pas vrais..

Valas : Il choisit vraiment des personnes puissante.

Je passais ma main dans mes cheveux c'est pas vrai ! Comment faire pour protéger ma famille contre ce type ?

Valas : Rester là, le bouclier vous protégera.

Il tournait le regard vers Derek.

Valas : Sa ira d'accord ? Je ne laissera personne s'en prendre à vous.

Il se téléportait ensuite pour faire face au trois.

Valas : Alors Silas, tu n'oses pas te montrer, tu envois des autres à ta place ? j'ignorais qu'on t'effrayant tant que ça et que tu agissais comme un lâche.

Il plissait les yeux puisqu'ils s'attaquaient déjà lui, il esquivait, mais à trois dessus s'était loin d'être facile. Il posait ses deux mains l'une contre l'autre, créant trois clone semblable à lui. Il attrapait le bras de Logan en premeir le plaquant au sol, il posait sa main sur lui pour aspirer l'énergie de Silas, mais il n'avait pas vraiment de répit avec les deux autres, il grimaçait faisant un saut en arrière.

Valas : * sa va être compliqué.. *

Logan se redressait, bien que son vrai lui tentait de reprendre le dessus, ayant aspiré assez de magie de Silas, mais pas encore assez.

Lucian : C'est vraiment une bonne chose de le laisser se battre seul ?!

Il regardait par la fenêtre, regardant le combat au loin. Valas se battait bien, même contre les trois en même temps, mais au bout d'un moment, il suffisait qu'il fasse une petite erreur, et il recevait l'aura en forme de sabre de Komura lui traversant , il reculait sur le coup posant ses mains sur sa blessure crachant du sang.

Lucian : non !

Il sortait sur le coup.

gabriel : Lucian !

Lucian : C'est moi que tu veux, alors, vient je suis là !

Les trois se tournaient aussi tôt vers lui.

Valas : Lucian reste pas là..

Il tombait à genoux, grimaçant, ses yeux changeaint déjà de couleurs, ayant été touché au coeur, il finissait par tomber au sol. Lucian écarquillait les yeux courrant vers lui.

Lucian : Non..

Il levait les yeux vers eux, sa forme d'archange apparaissait sur le coup et son aura sortait d'un seul coup de lui, il courrait dans leurs direction, envoyant son aura en même temps utilisant comme arme à distance, il en attrapait un par la gorge le faisant voler en l'air et le plaquant au sol, son énergie traversait son aura pour entrer en lui, il sufisait que son aura les touches pour pouvoir utiliser son pouvoir, il venait déjà de se débarrasser de Logan en premier.

Il tournait le regard vers nous puisqu'on voulait intervenir, mais il nous repoussait, il utilisait sa rapidité vampirique pour apparaître derrière Takuma, et s'enfermait dans un cocons de son aura avec lui pour éviter les attaques de Komura et aspirait à son tour l'énergie de Silas, il retirait lentement son aura pour regarder vers Komura. Il attrapait Komura en dernier, faisant de même


Lucian : Tu me veux Silas ? ALors vient en personne ! et arrête de t'en prendre à ma famille !


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Ven 25 Mar - 23:30

Rien ne va comme on le désirerais,Akio a été obligé de téléporter Zack et ses fils loin d'ici. j'aimerais en faire autant avec mes enfants et surtout Lucian qui est la principal cible de ce malade. J'aime pas l'idée que mon fils soit en première ligne avec Akio, mais je sais que c'est la seul façon de libérer mon père. En tous cas Lucian semble décider à ce battre cette fois, je l'ai pas vu grandir en vérité. Autre fois il aurait tous fait pour fuir le conflit, maintenant son but premier est de nous sauver tous.

Derek: Laisse le Gabriel, c'est plus un bébé qu'on doit protégé en permanence.

je le regardais sur le coup serrant les poings.

Derek: c'est à son tour dans faire autant aujourd'hui.

En tous Akio est sûr de lui avec ses créatures, pourtant Lucifer le regardait à peine. C'est Lucian son unique cible, d'ailleurs il volait dans sa direction. C'est donc un autre créature que Akio invoquait un serpent qui s'enroulait directement autour de Lucifer. Sa y est on peut dire que Akio a gagné un peu d'intention, enfin juste le temps d'un regard vu qu'il disparaissait aussi vite. Il s'agissait que d'un clone depuis le début, le vrai apparissait derrière Lucian afin de lui briser les ailes.

Derek: Lucian!

je courais dans sa direction, mais Lucifer arrivait avant moi appuyant sur le dos de mon fils pour le maintenir au sol.

Raynor: je me demandais quand tu allais te décider Teijo!

Il se téléportait avec lui mais derrière Lucifer posant ses mains sur contre l'autre.

Raynor: ne perd pas ton temps Teijo! ne lui laisse pas la chance de riposter.

Teijo créait avec son aura un dragon, Raynor lui prenait la forme d'un phénix noir. Lucifer baissait les yeux vers Lucian avant d'être obliger de prendre son envole afin de ne pas être toucher pas les pouvoirs des deux frères.

Derek: Tu n'es pas faible Lucian, juste que tu as mon père comme adversaire. Il est aussi ancien que Zankou, il fallait pas t'attendre à de la facilité.

Zankou: tu sais ce qu'il te dit l'ancien?

Il tapait son poing contre sa main le sourire aux lèvres.

Zankou: sa fais trop longtemps que je rêve de mettre une raclé à Lulu! je vais bien prendre mon pied! aller dégager!

Lucifer regardait dans leur direction, surtout que valas nous emmenait dans un manoir bien à l'abris. Du moins c'est ce qu'on croyait, mais Silas est très loin d'être bête. On a rien vu venir,  mais lorsqu'il a poser son pied sur le dos de Lucian, il a poser par la même occasion un petit serpent qui permet de suivre sa trace. Après ça zankou s'entourait de son propre aura ce qui le recouvrait complètement.

Zankou: on va jouer maintenant.

Il ouvrait grand les yeux puisque Lindorei apparissait!

Lindorei: raaahh! je suis de mauvaise humeur.

Lucifer recevait sa gifle du la joue, il en partait à toute vitesse s'écraser contre le sol. 

Lindorei: c'est ma mauvaise semaine, alors j'avais besoin de me défouler contre quelqu'un.

Sur le coup Zankou faisait disparaître son aura regardant Lucifer de plus prêt.

Zankou: un coup...elle l'a foutu à terre d'un coup. J'ai jamais réussit à le battre! 

Lindorei: c'est parce que tu ne sais pas ce que sa fait d'avoir ses règles papa!

Raynor soupirait faisant disparaitre son phénix.

Raynor: tu comprend maintenant ce que j'ai ressentis quand elle m'a gifler?

il regardait Teijo du coin de l'oeil avant d'utiliser des liens pour immobilisé Lucifer.

Raynor: retrouvons les autres, Lucifer peut être libérer désormais.


Lindorei: bonne idée, j'ai plein de question à poser à Maya. D'un garçon qui l'aurait rendu toute chose hier.

raynor en ouvrit grand les yeux sur le coup, sa soeur ricanait voyant sa tête.


Lindorei: on a les mains baladeuse Raynor?

Raynor: ce n'est pas le moment de parler de ça! allons y!

On étais pas si à l'abris que ça, puisque Silas à retrouver notre trace et envoyer de plus trois puissance qu'il contrôle également. Le premier Kurama levait les bras créant des flammes bleu qu'il envoyait contre le bouclier.


Derek: téléportons nous simplement ailleurs!

Ayato: si il nous a déjà trouver une fois, rien l'empêchera de recommencer.

mon père compte se battre seul? je lui attrapais le bras.

Derek: tu n'es pas invincible tu sais? reste ici, on trouvera une autre solution.

Je le lâchais baissant les yeux, il tient à nous protéger. Je sais qu'il veux se rattraper de ne pas c'être occuper de moi, c'est pas pour autant que tu dois aller jusqu'à te battre seul! cette fois c'est moi qui me sent faible.

Kurama: ton pouvoir a des limites, nous le savons tout deux.

Takuma: c'est d'ailleurs pour ça que tu étais si inutile aux yeux de Tsukune.

Logan: alors laisse tomber Valas, tes petites provocations ne me ferons pas réagir. J'aurais ce garçon et j'aurais enfin ma revange contre l'humanité.

Kurama créait un lame d'aura bleu.

Kurama: je composerais le monde d'hybride, les seuls digne de vivre sur cette terre.

Takuma: les autres mourront!

Sa y est, ils se battaient entre eux. On regardait tous par la fenêtre, mon père s'en sortira jamais même avec ses clones. Une petite partie de la magie de silas avait été aspiré chez Logan, on vois que ses yeux changeait pour prendre ceux d'un loup.

Logan: je vais t'arracher les yeux putain de serpent et t'obliger à les bouffer.

Silas reprenait le dessus sur lui le contrôlant à nouveau.

Ayato: Lucian a raison! on devrais l'aider!

je le regardais sur le coup.

Derek: on est a l'abris ici, il faut qu'on reste ensemble pour se protéger l'un l'autre!

quand je regardais à nouveau dehors mon père était transpercer par l'aura du kistune.

Kurama: tu t'es bien battu Valas, mais tu n'as fais que retarder le destin de ce monde.

Il levait les yeux vers Lucian qui sortait sur le coup.

Kurama: compte tu encore fuir longtemps? combien de personne je dois tuer avant que tu te livre à moi?

il retirait sa lame du corps de Valas qui finissait par tomber au sol;

Ayato: mais on doit faire quelque chose! lucian risque d'y passer aussi!

Derek: il a besoin de lui vivant! je pourrais ramener mon père si je le souhaite.

Ayato: depuis quand tu reste cacher?

C'est vrai que crève de trouille, mais pas seulement pour moi. Je sais quand j'ai face à moi un adversaire de taille et surtout que je lui loin d'être à la hauteur. Lucian arrive à déclancher son pouvoir grace à la colère. C'est ainsi qu'il réussit à libéré Logan en premier, ensuite venait rapidement au tour de Takuma.

Kurama: je vois que ses les émotions le déclancheur.

il regardait derrière lui, c'est à peine si Silas le laissait pas faire. les libérant tous les trois afin d'évaluer le pouvoir de Lucian. Je me décidait à sortir m'approchant de mon père, je pourrais le ramener facilement, mais je dois surtout choisir le bon moment.

Silas: Tu es courageux pour un jeune archange.

le vrai Silas se décidait à ce montrer.


Silas: moi aussi je tiens à protéger ma famille de la cruauté des hommes, c'est pour cela que j'ai besoin de ton pouvoir. Je volerais la divinité du dieu de la mort et je décimerais toute vite autres que celle des hybrides.


Derek: tu es complètement fou!

Silas: c'est moi qui serai atteins de folie? dis cela à ceux qui ont torturer les miens, ceux qui m'ont créer.

Derek: tu met tous humains dans le même sac, tous cela parce que certains vous ont fais du mal. Tous ne sont pas mauvais, mais tu les condamnes pourtant le même sort qu'aux assassins.

Silas: tous les humains sont égoïstes, cupides et vois la vie des autres créature moins importante que la leurs. Ils ne sont peut être pas tous le sang d'hybride sur les mains, mais il tuent tous de même le monde à petit feu. Ce sont pour moi tous des meurtrier, je les exterminerais et tuerais tous ceux qui me l'en empêchera.

il levait les deux mains, le sol se mettait déjà à trembler. Au même moment Raynor, Teijo, Zankou ainsi que Lindorei arrivaient en même temps. Zankou tenait Lucifer sur sont épaule grimaçait à le vue de Silas.

Zankou: il a toujours ses maudites écailles partout, c'est répugnant.

Lindorei: je le trouve plutôt beau pourtant.

Une ombre noir se formait lentement, Silas arrêtait son pouvoir sur le coup baissant les bras.

Nomar: la terre entière me déteste pour ce que je suis, j'ai ne que droit au mépris, à la haine, au dégout. On m'a déjà envier mon pouvoir, mais je dois avouer jamais à ce point la. 

Silas: le dieu de la mort.

Nomar: c'est comme cela que les mortels me nomme, je ne suis pourtant pas un dieu.

J'en fronçais les sourcils sur le coup.

Nomar: donc ce pouvoir n'aura aucun effet sur moi.

Silas: vous faites pourtant partit des divinités.

Nomar: j'ai apparu en même temps que ce monde, sous une autre forme. J'étais qu'un état brume énergétique, avec mon frère...la vie. C'est lui qui a créer les titans, qui a ensuite fais naissance des premier dieux..moi je prenais ce qu'il a donner, sa me maintenait en vie. Je suis une sorte d'entité primordial.

Il levait la main voulant cesser cette conversation.

Nomar: mais nous sommes pas la pour parler de mon passé, personne ne peux prendre ma place. Parce que je suis unique.

il faisait apparaître sa faux la plaçant sous la gorge de Silas.

Nomar: je concentre mon pouvoir dans cette arme, sans elle chaque chose que je touche meurt instantanément. Tu n'es pas et ne sera jamais la mort et encore moins un dieu, mais si tu respire aujourd'hui c'est uniquement parce que mon frère en a décider. 

il baissait son arme.

Nomar: tu n'arrivera jamais à tes fins, les humains ne disparaitra de cette terre. comment je le sais, parce que il n'y a que moi qui peut prendre autant de vie.

Sur le coup Silas baissait les bras, tous son plan était voué à l'échec.

Nomar: j'ai déjà été rendre une petite visite à Tsukune, personne ne volera la divinité d'un autre je m'en suis assurer.

Il regardait Lucian sur le coup.

Nomar: si tu tente d'essayer ou même seulement y penser, je viendrais te chercher et crois moi ton pouvoir d'archange te ramènera pas.

il étais déjà prêt à disparaître, mais tournant le regard dans une direction.

Nomar: ne sois pas en retard ou notre petit accord sera rompu.

Il disparaissait juste à l'instant d'après, akira sortait de sa cachette ayant été prévenu par Ayato.

Akira: je vois que vous avez déjà plus besoin de moi.

Lindorei: ce type étais trop stylé! oh mon dieu quel classe! c'était qui?

Zankou: Nomar! le dieu de...ou la mort enfin on s'en fou! n'essaye même pas de le fréquenté!

Lindorei: je peux jamais rien faire avec toi.

Il posait Lucifer devant Lucian.

Zankou: libère le, on lui a mis une bonne raclé.

Raynor: c'est en vérité Lin qui l'a mis à terre sans notre aide.

Lindorei: hum! j'en ai tout autant dans les bras que dans les niches!

Ayato: mais rien dans la tête.

il montrait vite son poing dans sa direction.

Lindorei: toi aussi t'en veux une? 

on regardait vers Silas qui en avait profité pour s'éclisper, sa me rassure pas de le savoir dans la nature mais...Lucian ne crains plus rien maintenant enfin je l'espère. Lucifer ouvrait les yeux se redressait regardant tous le monde.

Lucifer: si vous me regarder avec cette tête, c'est que j'ai fini par craquer. Silas est vraiment plus costaud que je l'imaginais.

Son regard se posait rapidement sur valas fonçant dans sa direction.

Lucifer: tu t'es fais avoir comme un débutant! je te préviens tu me revaudra ça!

il prenait sa main utilisant son pouvoir, comme pour valas il crachait du sang aspirant sa mort et s’effondrait à son tour.


Derek: alors papa? sa fait quoi de mourir?

je montrais Lucifer du doigt.

derek: il t'a ramener.

komura ouvrait doucement les yeux, quand il se redressait il regardait tous le monde les oreilles dresser vers le haut. Bien vite il changeait de forme faisant plusieurs bond avant de se cacher dans le buissons.

Zankou: les kitsunes et leurs timidité...

Les deux autres aussi se releve, Logan faisant une mauvaise tête et écrasait du talon un serpent qui avait le malheur de passer par la.

Logan: ou est t'il! que je puisse lui arracher sa maudite peau! 


il reprenait sourire voyant Maya.


Logan: bien que sa fait longtemps que je me suis pas mis quelque chose sous la dent, tu es un peu vieille mais..je pense que sa pourrais passer.


Takuma passait devant lui marchant aussi vers Maya.


Takuma: tu n'es qu'un animal Logan! je serais m'occuper d'elle.


Il tendait sa main vers elle jouant de son physique.


Takuma: je suis certain qu'elle a une magnifique voix, suis moi pour qu'on puisse exprimé ton art.


Raynor intervenait directement utilisant son pouvoir pour les enchainés tous les deux.


Raynor: je sais très bien qui vous êtes. Logan adore violé les enfants avant d'en servir comme repas et toi Takuma. Tu as torturés plus d'une soixantaine de femmes en même pas deux mois.


Takuma: celle qui avait les plus belles voix, je les gardais plus longtemps.


derek: violer des enfants?


Logan ricanait tous en se léchant les lèvres.


Logan: se que je préférais ses les violés et le bouffer en même temps.


je suis dégouté d'entendre des truc pareil!


Logan: facile de faire cette tête quand on y a jamais gouter.


Lindorei: pff! t'es peut être canon mais j'ai pas peur de toi mon gars!


elle se mettait bien en face de Takuma sur le coup.


Lindorei: t'aime faire hurlé les femmes hein? attend un peu!


Raynor: non attend!


Elle lui mettait une bonne gifle sur le coup, Takuma écarquillait les yeux avant de se mettre à hurler de rage.


Takuma: je vais te tuer salope pour avoir toucher à mon visage.


Zankou lui mettais un bon coup sur le tête sur le coup.


Zankou: ta gueule! débarasser moi de ça!


Akira est partit merde, je voulais lui poser des questions sur cette histoire de pacte avec Nomar...qu'est ce que tu as fais Akira?


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Du nouveau, encore!
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde de minelia (forum devenu privé) :: Le continent de Grimdor :: Citée d'Hurleval :: Zone des habitations :: Les résidences-
Sauter vers:  

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Sports et Passions | Airsoft