Forum privé
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Du nouveau, encore!

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Mer 27 Jan - 22:16

Je n'aurais pas du dire ça à Shiro, je sais ce qu'il ressent pour moi, je ne suis pas aveugle, d'ailleurs je ne comprend vraiment pas pourquoi il m'aime mais bon. Le traiter comme ça, était idiot et je m'en veux un peu, je ne devrais pas, car après tout ce que je lui ais dit est la vérité. S'est mon esclave ! Il finira par oublier, et tout redeviendra comme avant, comme toujours après qu'on se dispute, d'ailleurs maintenant que j'y pense, on se dispute surtout à cause de Derek. Pourquoi sa l'ennerve tant quand je suis avec Derek, que j'ai se besoin d'être avec lui, alors que je me suis tapé bien d'autre, hum enfin soit.

Je me rendais jusque chez Zankou, pour les retrouver, je pense que c'est mieux ainsi, je dois rester près d'eux, jusqu'à ce que je sais qu'ils ne sont plus en dangers par Lucifier, oui c'est ça, peu importe ce que Shiro pense.

J'étais loin de me douter évidemment, que Lucian était partis à ma rencontre, jusqu'à ma demeurre, il faisait face à Cole.

Lucian : Ah oui ? Alors, je vais y retourner, merci, désolé de..

Il se taisait voyant qu'il levait la main pour qu'il se taise.

Lucian : Qu'est-ce qu'il se passe ?

Il tournait lui aussi la tête, voyant Shiro sous cette apparence, bien entendu il ne le reconnaissait pas, et ignorait ce qu'il avait. Il était surprit lorsque Cola le poussait, il en tombait à terre, mais se redressait sur ses coudes pour les regarder.

Lucian : Sous.. frénésie.. ? Mais pourquoi, je ne lui ais rien fait.

il écarquillait les yeux voyant qu'il tentait à nouveau de l'attaquer, il en restait immobile sous la peur. Il finissait par se réveiller entendant Cole lui dire ça, il se levait sur le coup se mettant à courir pour s'en aller, mais Shiro se libérait de Cole et l'attrapait par la jambe, Il tombait la tête la première, et gémissait de sa blessure, il se tournait pour regarder Shiro.

Lucian : Arrête !

il écoutait ce qu'il lui disait.

Lucian :  j'ignore ce qu'il sait passé entre vous mais..

Il regardait Cole qui se transformait à son tour, Shiro le lâchait sur le coup, Lucian tenait sa jambe, il levait ensuite les yeux pour regarder la scène. LE combat était vraiment violent, il restait figé devant se combat, il y avait du sang qui giclait de partout, Shiro finissait par prendre la fuite, en boitant étant pas mal blessé. il tournait ensuite le regard vers Cole, toujours sous cette apparence, il le prenait ensuite dans ses bras.

Lucian : Se n'est rien, merci beaucoup de.. m'avoir sauvé.

Il détournait le regard, malgré tout ce que lui avait apprit Derek, il n'avait même pas réussis à se défendre, il aurait pu se transformer et se défendre, mais il la peur lui avait prit le dessus sur tout le reste.

Moi j'étais donc partis retrouvé derek, et je le retrouvais, je cherchais après dans les couloirs, il semblait surprit de me voir.

Gabriel : j'ai pas l'intention de partir, tant que je ne suis pas sur que vous soyez en sécurité. Et puis..

je faisais un petit sourire.

Gabriel : je suis sur que je te manquerais de trop.

C'est surtout l'inverse, j'arrive plus à me passer de toi maintenant que je t'ai revus et que tu m'as faire boire à nouveau de ton sang. On tournait ensuite le regard vers Zack qui arrivait, nous prévenant que Lucian était partit, sur le coup je tournais le regard vers derek aussi inquiet que lui, on partait ensemble pour le retrouver, c'est là qu'en ouvrant la porte, on voyait Cole tenant Lucian dans ses bras, moi je le reconnaissais evidemment mais Derek s'en prenait à lui pensant déjà qu'il était responsable.

Lucian : Je vais bien, je sais mais je..

Il détournait le regard vers moi. sa blessure était guérie, il tournait ensuite le regard vers Cole qui reprenait forme humaine, il le regardait bien vu l'état de ses vêtements, heureusement il reste encre un petit morceau entre ses jambes pour cacher tout ça, mais dit moi Lucian, ne serait tu pas entrain de mater ?

Gabriel : Dit moi ce qu'il s'est passé.

Je plissais les yeux, C'est shiro qui s'en ait pris à Lucian ? C'est pire que je l'imaginais, je ne pensais pas qu'il irait jusque là... Par jalousie, je l'ai vraiment blessé on dirait.

Gabriel : tu as bien fait Cole, tu as protégé mon fils s'est exactement ce que j'aurais désiré que tu fasses.

je regardais vers Lucian qui semblait tout mal, il regardait vers Derek qui lui disait cela.

Lucian : je sais.. Je suis désolé.

Il entrait ne disant rien, partant retrouver Zack. Je regardais Derek qui demandait qu'il entre lui aussi, afin de le remercier de l'avoir sauvé. Je lui faisais un signe de la tête pour qu'il entre, comme Derek lui avait demandé.

J'écoutais ce que me disait Cole, et ensuite ce que disait Derek, je plissais les yeux, je veux retrouver moi même Shiro, je n'ai aucune envie qu'il meurt.. Je sais ce qu'il a tenté de faire, mais je ne désire malgré tout pas le voir mort c'est comme ça.

Gabriel : Sa ira Cole, je m'en occuperais moi même.

Je m'en allais, en utilisant ma rapidité, si il a agit comme ça c'est de ma faute, quel idiot ! Lucian retrouvait Zack, il le regardait bien.

Lucian : Je savais que tu allais me suivre, où en parler à Derek, et je ne voulais pas que tu retournes là-bas et ni que Derek m'accompagne encore une fois.

Il détournait le regard.

Lucian : Il a beau m'entraîner, je ne me suis même pas défendu, j'avais trop peur pour faire quoi que se soit.. Je suis le fils d'un archange descendant de Lucifer, et d'un vampire sang pur, et je suis qu'une mauviette qui n'arrive même pas à se défendre..

Il reprenait le sourire le regardant ensuite.

Lucian : C'est bon je vais bien, ne t'inquiète pas pour moi. Allez, on va goûter à ton curry, sa sent bon dans toute la maison, et j'ai faim.

il le serrait dans ses bras, et partait ensuite en cuisine, il tournait le regard vers Cole, Derek lui avait trouvé des vêtements pour se changer, il détournait rapidement le regard lorsque ses yeux se posaient sur les siens.

Lucian : Bon appétit.

Il relevait les yeux vers Cole quelque instant et regardait ensuite Derek.

Lucian : Gabriel est pas là ?

non, j'étais partis moi même retrouver Shiro, je retrouvais rapidement sa piste. je le regardais près d'un lac, entrain de soigner ses blessure lentement, ses blessures cicatrisait mais plus lentement qu'un vampire, il saignait fortement ayant pas mal de blessure partout.

Je m'approchais de lui, et je le giflais il en tombait encore plus à terre.

Gabriel : Ne t'en prend plus jamais à mon fils est-ce que c'est claire ?!

Je le regardais bien.

Gabriel : Tu sais très bien que je ne pensais pas ce que j'ai dis, tu es bien plus qu'un esclave à mes yeux, et encore moins un jouet. Et si j'étais partis aussi longtemps retrouver Derek, c'était pour les protéger de quelqu'un.

Je fronçais les sourcils.

Gabriel : Peu importe, à présent je ne veux plus te voir dans ma demeurre, tu sais que je ne supporte pas les trahison, et toi tu as fait la pire de toute en tentant de t'en prendre à mon fils. tu n'auras plus le besoin d'être jaloux de qui que se soit à présent, car on ne se reverra plus.

je me retournais pour m'en aller, mais m'arrêtait.

Gabriel : Tente à nouveau de t'en prendre à lui, et se ne sont plus des paroles qui sortira de ma bouche, par respect pour ce qu'on a vécu ensemble, je te laisse ta liberté, ne me fait pas regretter se geste.

Je m'en allais ensuite, je revenais auprès d'eux, et j'ai loupé le repas, tant pis.

Lucian : Où tu étais partis ?

Gabriel : J'ai eu une discussion avec Shiro.

Je partais jusqu'au salon, m'arrêtant malgré tout vers Derek.

Gabriel : Non, je ne l'ai pas tué, Shiro a compris le message, je doute qu'il tentera à nouveau cette.. erreur.

je m'en allais, Lucian baissait les yeux;

Lucian : Je suis fatigué, je vais m'allonger.

Il partait jusqu'à sa chambre, mais alors qu'il allait jusque là, il voyait la porte de la chambre ouverte, où Cole se déshabillait, sans doute pour se laver encore tâché de sang, il regardait discrètement la scène, le voyant nu pour ensuite ne plus voir la suite car il partait dans la salle de bain.

Il sursautait lorsqu'il entendait des bruits de pats, il se tournait regardant Reiji.

Reiji : Si tu meurs d'envie de lui sauter dessus, alors pourquoi tu te retiens.

Lucian : je, n'ai aucune envie de faire ça.

Reiji : Oui bien sur, et pourquoi tu le matais comme ça hum ?

Il s'en allait.

Reiji : Peu importe, je m'en moque, j'aurais bien aimé que Shio t'arraches les tripes, dommage.

Il le regardait bien s'en aller sans dire un mot, il se posait contre le mur, restant immobile, il entendait ensuite la douche s'arrêter, il entrait dans la chambre de Cole, et le regardait bien, avec son essuie autour de la taille, il serrait les mains tout en le regardant bien.

Lucian : je.. Je voulais encore te remercier pour ce que tu as fais.

Il détournait le regard ensuite.

Lucian : Mais je savais très bien me défendre, après tout, je suis un archange et un vampire en même temps, alors, sa m'aurait été facile de l'arrêter.

Il sentait Zack qui cherchait après.

Lucian : Bien.. je te laisse !

il s'en allait rapidement, il se rendait jusqu'à sa chambre où Zack voulait le retrouver, il l'enlaçait par derrière, fermant les yeux.

Lucian : je me sens tellement faible, pourquoi je suis différent de mes deux pères et que j'ai peur de tout ?

il le lâchait ensuite s'asseyait sur le bord du lit le regardant.

Lucian : Heureusement que tu es là, toi tu me comprends, j'ai vraiment l'impression qu'on est du même sang.

Il attrapait sa main.

Lucian : il faut que je t'avoue quelque chose.

Il rougissait.

Lucian : Je trouve.. que Cole est.. très séduisant.

Reiji lui était partis retrouvé Zankou, alors que Kerrigan mettait au lit Teijjo et Raynor, il se posait contre le mur le regardant.

Reiji : Je peux savoir pourquoi tu as accepté d'aider ses types ? C'est pas ton genre, tu m'as demandé d'obéir aux ordres de cette.. Ordure de vampire, tu t'ais servis de moi, tu n'imagines pas à quel point j'ai pris sur moi pour ne pas lui en coller une à chaque fois qu'il me donnait un de ses putains d'ordres, et maintenant tu les invites ici ?! Tu comptes inviter tout sa famille et ses putains d'esclaves aussi ?

Il fronçait les sourcils.

Reiji : Je suis quoi pour toi au juste, je sais très bien que Kerrigan préférait me voir loin de ta vie, parce qu'après tout, je suis une de tes erreurs du passé, lorsque tu étais encore un vrai démon, et pas une mauviette qui fait tout ce qu'elle lui demande.

Il se retirait du mur, voyant que ses paroles ne semblait vraiment pas lui plaire.

Reiji : Lucifer à bien plus de dignité que toi, lui il ne cache pas ce qu'il est pour une "femme".

Il se téléportait ensuite, Kerrigan arrivait ayant entendu la conversation, elle attrapait la main de Zankou.

Kerrigan : Tu devrais lui parler, je sais que tu tiens à lui, sa reste ton premier fils.

Elle embrassait dans son cou pour le calmer. Derek était partis à sa chambre, moi je n'arrive pas à tenir en place, surtout que j'ai écouté la conversation entre Lucian et Zack, oui je sais, je n'aurais pas du, mais je n'ai aucune envie de le voir avec l'un de mes esclaves. je partais retrouvé Cole dans sa chambre.

Gabriel : Mon fils semble être fou de toi, sans doute depuis que tu l'as sauvé. Tu ne feras rien avec lui, bien je te laisse, j'aimerais que tu restes ici, afin de le protéger, il semble ne pas arriver à se défendre seul, alors suis le et protège le.

je partais ensuite de sa chambre, au moins sa s'est fait, je me rendais jusqu'à la chambre de Derek ensuite, hum oui, j'ai très envie d'avoir quelque chose de lui.

Gabriel : Je sais que tu as eu peur pour Lucian aujourd'hui, mais tu l'as entrainé non ? Alors il aurait très bien pu mettre une raclé à Shiro, et puis Cole est intervenus, alors tout va bien.

Je m'approchais de lui.

Gabriel : Shiro ne fera plus rien, je n'avais pas à venir à le tuer, il m'a beaucoup servis et m'a toujours été fidèle pendant de nombreuse année, c'est de ma faute, je l'ai mis en colère.

J'utilisais ma rapidité ensuite pour me coller à son corps, le regardant bien dans les yeux.

Gabriel : Il était très jaloux de toi, mais tu le savais déjà. Parce que même quand je couchais avec lui, je ne pensais qu'à toi, tu ne quittes pas mes pensées. Et toi, est-ce que j'ai préocuppé tes pensé ? Comment as tu fait pour te combler lorsque je n'étais pas là ? Tu as trouvé quelqu'un ?

Oui, je montre bien que cette idée me rendait jaloux, j'attrapais ses bras ensuite et le poussait contre le lit.

Gabriel : Tu es à moi, et je te veux tout entier, ton odeur me rend fou.

Je l'embrassais, glissant mes lèvres jusqu'à sa nuque, mes yeux viraient au rouges, je le mordais afin de boire son sang, mais juste un tout petit peu, je me décalais ensuite de lui, me glissant jusqu'à son entre jambe, il est en pyjamas, c'est encore plus facile de le déshabille, je retirais son short tout en levant les yeux vers lui, est-ce que tu vas m'arrêter Derek ? Où bien tu en meurs d'envie tout comme moi ?


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Jeu 28 Jan - 23:10

Je me retournais, Gabriel était partit. est ce que tu compte retrouver Shiro toi même? et tu compte faire quoi? le tuer ou juste le punir? il a essayé de tuer ton fils j'espère que tu prendra la bonne décision à son sujet. Je laissais Lucian discuté avec Zack, ils s'entendent bien tous les deux et se confie souvent l'un à l'autre.

Zack: Oui, mais sachant que Lucifer aimerait t'emmener partir seul n'est vraiment pas une bonne idée. 


Oui c'est vrai, Zack a peur de tout et pas grand chose. Il en courbait les oreilles vers l'arrière tentant de chercher les mots pour le réconforter.


Zack: tu ne dois pas te comparer à tes parents, Derek a été obligé de vivre seul très longtemps. Il a apprit à se défendre pour survivre, Gabriel c'est...son éducation qui a fait de lui quelqu'un de..égoïste. Tu es quelqu'un de bien, qui n'a vraiment pas envie de faire du mal autour de toi inutilement. Je pense pas qu'on partage vraiment la même peur tous les deux, tu n'as pas terrifier à l'idée de te battre, mais tu as peur de faire du mal autour de toi.


il lui sourit sur le coup.


zack: c'est totalement différent, demande juste à ton père de travailler ça avec toi si tu veux. 


il levait la main voulant toucher son visage, mais l'abaissait l'entendre dire qu'il allait bien.


Zack: d'accord allons si.


J'étais déjà à table les regardant arriver, je me demande si Zack a réussit à remonter le moral à mon fils et surtout qu'il ne refasse plus se genre de bêtise. Cole se rejoignait à nous avec les vêtements que j'ai trouvé pour lui, j'ai remarqué le petit regard que portait lucian sur lui. Il a quand même pas craquer pour ce type? oui il en serait bien capable uniquement parce qu'il lui a sauver la vie.


Cole: le maitre reviendra vite, il a juste un histoire à régler.


Il levait les yeux vers Lucian sentant son regard sur lui, mais n'y prêtait pas plus attention. C'est dans la forêt que Shiro se trouvait, prêt d'une rivière passant un peu d'eau sur ses blessures pour les nettoyer. Il s'arrêtait entendant des bruits de pat et surtout de l'odeur qu'il reconnu assez vite. Il n'avait pas le temps de se relevait que la gifle claquait sur le coin de sa joue. Il tombait au sol le visage à moité submerger dans la rivière.


Shiro: tu es venu pour me tuer? sa doit te démanger depuis le temps.


Il se redressait un peu pour le regarder.


Shiro: je t'ai déjà souvent entendu insulté tes esclaves Gabriel et si pour la première fois tu t'es adresser à en temps que tel. 


Shiro se doutait que de toute façon qu'il ne pourrait plus retourner au manoir, il détournait la tête malgré tout.


Shiro: tu te préoccupe de ton fils maintenant? juste parce qu'il a décider de ce pointé hier, tu en parlais jamais autre fois et maintenant tu désire le protéger? Derek te change gabriel, bientôt il te demandera de courber le genoux.


Rien affaire, Gabriel ne voulait plus rien entendre de lui. Il ne le tuerait pas et rendait même sa liberté à condition de ne plsu jamais s'approcher de moi ou lucian sous risque de réellement le tuer. Shiro se recouchait par terre sachant maintenant qu'il avait vraiment perdu Gabriel, plusieurs minutes après qu'il soit partit un museau blanc s'approchait du visage de Shiro pour le renifler. Voyant un autre loup, shiro changeait de forme prêt à se défendre.


Kazu: sa fais longtemps que je te chercher Shiro.


Shiro: kazu?


La meute était présence également attendant derrière leurs alpha.


Shiro: tu mène la meute?


Kazu: oui, quand je me suis sentis prêt j'ai affronté l'alpha et on ta cherché. 


Kazu est pourtant pas très grand, déjà plus petit en taille que Shiro. 


Kazu: sa t'étonne? il n'y a pas que les muscles qui compte, je te l'ai déjà dis.


Shiro: tu n'étais pas obligé de me chercher, j'ai perdu mon titre d'alpha. Je suis un loup exilé de toute meute.


Kazu: tu es mon grand frère, je susi chef de meute et c'est à moi de décider qui à le droit de la rejoindre.


Il s'approchait à nouveau pour lécher l'une de ses blessures, voyant l'alpha l'accepter dans la meute, les autres loup s'approchait pour le renifler et léchait à leurs tour ses blessures afin de l'accepter à leurs tour parmi eux.


Bon maintenant que tous va bien pour shiro revenons un peut à nous, Gabriel revenait j'espérait l'entendre l'annoncer la mort de Shiro. Pff je m'en doutais!


Derek: bien sûr, prend donc le risque qu'il pète encore une crise et tente de tuer notre fils! 


bon voilà je me lève pour aller dans ma chambre et raler en silence, lucian prétendait vouloir rejoindre la sienne également mais s'arrêtait devant celle de Cole. La porte n'était pas complètement fermer, faut dire que cole n'est pas de nature très pudique. Tous en se déshabillant il repérait l'odeur de lucian proche, il tournait le regard mais continuant malgré tous de se dévêtir. Cole est remplis de tatouage tribal sur le corps. Dos, épaule, bras et cuisse. Il faisait exprès de traitner un peu laissant lucian se rincer l'oeil, c'est lorsqu'il sentit une autre présence proche de lui qu'il fini par se rendre sous la douche.


Il écoutait discrètement la discutions entre eux tous en se lavant, une fois Reiji partit Cole sortait de sa douche regardant Lucian.


Cole: tu as besoin de quelque chose?


il fronçait un peu les sourcils.


Cole: il me semble que tu m'avais déjà remercier tous à l'heure.


il marchait dans sa direction.


Cole: tu ne vie pas dans un monde tous rose, il faudra bien un jour que tu apprenne à faire mal à ton prochain ou tu perdra la vie. Tu es censée être bien plus puissant que moi, décoince un peu. Je vais te donner un petit conseil, Derek ta rendu bien trop docile. je peux t'apprendre à te défendre si tu veux, je pense que mon maître sera pas contre cette idée.


il levait les yeux le regardant partir, Zack regardait dans la chambre espérant trouver Lucian.


Zack: Lucian?


Il l'attrapait par derrière le serrant contre lui.


Zack: je te l'ai dis Lucian, je pense que c'est pas vraiment de la peur. Tu es quelqu'un de pacifique c'est tout.


Du même sang? oui c'est vrai que Lucian à toujours vu Zack comme un grand frère. Il fit un grand sourire .


zack: m'avouer quelque chose? oui bien sûr, raconte moi tous. Tu sais que tu peux tous me dire, n'importe quoi.


Il serrait sa main, mais la déserrait lentement changeant de tête. Bon il s'attendait pas du tout à se genre d'aveux.


Zack: cole? c'est celui qui ta sauver n'est ce pas?


Il détournait le regard s'asseyant à côté de lui.


Zack: oui, je suppose qu'il est très beau. Tu dois quand même pas trop t'emballer, je sais que tu lui dois beaucoup parce qu'il ta sauver la vie. Oublie pas qu'il l'a peut être fais uniquement parce que tu es le fils de Gabriel, dans une autre situation Cole n'aurait peut être rien fais pour toi.


Il se pinçait un peu les lèvres voyant Lucian faire une triste mine, peut être vraiment déçu que sa pourrait être le cas.


Zack: mais peut être pas, je ne dis pas ça pour te décourager Lucian. C'est juste que tu ne le connais pas, peut être attendre un peu pour mieux le connaitre.


Il se forçait un peu à sourire et se retournait pour être dos à lui.


zack: tu me fais une tresse pour moi dormir? tu sais que j'aime pas avoir mes cheveux dans tous les sens au réveil.

il baissait les yeux regardant ses mains se laissant faire, on va devoir faire un peu toute les chambres car oui il s'en passe des choses se soir! chez zankou! lui aussi se préparait pour aller pioncer. Il détachait l'armure de son bras avant de recevoir la visite de Reiji.

Zankou: tu te serais pas tromper de chambre Reiji? à moins que tu es venu pour me souhaitez de beau rêve?

Il levait les yeux sans doutant bien que c'était pas pour souhaitez bonne nuit, il se retournait pour le regarder.

Zankou: n'oublie pas à qui tu t'adresse Reiji! je me suis pas servis de toi, tu as accepté de m'aider à trouver l'archange non? 

il prenait de grande respiration à chaque sensation de colère qu'il ressentait.

Zankou: j'invite qui bon me semble chez moi Reiji! et j'ai pas besoin de ton avis la dessus! cesse de remettre en cause mes décisions!

il s'approchait de lui déjà prêt à lui en coller une bonne, mais se retenait au dernier moment.

Zankou: une mauviette? j'aurais déjà arracher la langue à toute autre personne qui se serait adresser à moi de cette façon! tu devrais être bien content que Kerrigan m'aide à me contenir! 

en plus il venait jusqu'à le comparer à lucifer.

Zankou: Reiji! sale petit ingrat! 

kerrigan entrait avant qu'il ne vienne à faire quelque chose qu'il regrette.

Zankou: il me joue les rebelles maintenant! je devrais lui foutre la fessé comme tous bon père le ferais!

il marmonnait entre ses dents des injures pour pas que Kerrigan ne comprenne.


Zankou: moi, une mauviette...sale petite trou du...et pourquoi je devrais lui parler hein? j'ai rien à dire! j'aime pas parler! moi je donne des coups.

Elle l'embrassait dans cou, bon elle sait comment s'y prendre pour le calmer.

Zankou: très bien si tu insiste, mais je sais pas ce que sa donnera.

Il l'embrassait avant de se téléporter jusqu'à sa chambre, Reiji s'attendait peut être à recevoir une correction. 

Zankou: je me suis toujours débarrasser de mes erreurs passé Reiji, si tu en serais une également. Sa ferais très longtemps que je me serais débarrasser de toi, ne prend pas kerrigan pour ton ennemi.

c'est vraiment pas son très de "discuté" entre père et fils.

Zankou: kerrigan me transforme pas en MAUVIETTE! elle tente de faire de moi un démon..meilleurs! un démon qui t’enverra plus jamais obéir à une bande de moins que rien! à moins que tu préfère vraiment que je redevienne satan? ainsi que je t'enverrais à une mort certaine, te faire subir pire que de simple petit ordre d'un vampire.

Il le regardait attentivement avant de détourner le regard.

Zankou: voilà j'ai discuté Kerrigan! t'es contente!?

Il grognait entre ses dents.

Zankou: j'en suis sûr qu'elle a son petit sourire sous sa couette!

il retournait vite auprès d'elle.


Bon aller, dans ma chambre chez fois! j'étais prêt à ma coucher et était même en caleçon. Pourtant j'étais pas du tout étonner de cette visite, c'est pas la première fois que monsieur Gabriel Light s’incruste dans ma chambre.

Derek: tu n'es plus dans ton manoir, il faudra bien un jour que tu apprenne à toquer au porte Gabriel.

est ce qu'il est vraiment venu pour me parler de Lucian?

Derek: bien sûr que je l'ai entraîné, de façon discrète bien sûr. Sa n'a jamais été son truc de se battre et il a une monde entre l'entrainement et la réalité. C'est normal qu'il a paniqué lors de sa première agression, il n'a jamais fais de mal à personne..c'est pas dans sa nature. Mais toi? qu'est ce qui ta retenu de pas tuer shiro? tu attend qu'il recommence?

en plus il lui cherche des excuses, j'ai même plus envie de parler de ce type. Je m'asseyait sur le lit bien décider à dormir! il a pas compris que j'ai plus envie de parler de shiro? sérieux j'ai bien entendu? Gabriel m'avoue qu'il pensait à moi quand ils couchaient semble?

Derek: c'est ta manière de me faire une déclaration d'amour?

il aimerait savoir si j'ai eu d'autres aventure que lui? qui fais un crise de jalousie maintenant? je lui répondais par un sourire, le laissant bien dans le doute sur le coup. J'en suis sûr que sa te fais chier de pas savoir, que j'aurais pu avoir envie d'un autre que toi. 

Derek: je suis à toi?

je le laissais faire pour l'instant, m'embrasser, même mordre la nuque. C'est lorsqu'il arriva à mon entre jambe, je l'attrapais rapidement me mettant au dessus de lui.

Derek: alors on va être clair tous les deux, je suis pas l'un de tes esclaves. Je t'appartiens pas, je désire si j'ai envie qu'on amuse ou pas. Je te laisserais plus me mordre n'importe ou sauf si je l’accepte. faudra te faire à l'idée Gabriel, que tant que tu es dans ce château. Tu sera une personne comme les autres, faudra oublier ton petit jeux de maître à esclave.

sa me fais sourire, surtout avec la tête qu'il fait. Sa te plait pas que les rôles on changer hein? tu sais très bien que ton emprise tu l'as jamais eu sur moi et tu l'aura jamais. 

Derek: si tu veux avoir ce que tu désire, alors tu devrais faire un avantage plus grand avec Lucian. Passe du temps avec lui, apprend à le connaitre et même lui donner des conseils. en gros pense pas qu'à ton jolie minois et j'en suis sûr que tu va être satisfait.

oui je joue le chantage, mais je sais que c'est surtout moi qui est une emprise sur lui. D'ailleurs je vais le forcer un peu à accepter, mon aura fera le plus gros du travail. Pour l'instant je l’utilisais que sur mes lèvres, je les posais en premier contre son torse. Il remue déjà ressentant déjà de long frissons agréable, je m'amusais à faire un parcoure afin de faire parcourir mon aura partout dans son corps. Tous réagissait à son contact, je suis certain qu'il ne pourra que accepté après ça. 

par contre sa braguette va m'exploser au visage, j'utilise que mon aura sur mes lèvres et il est déjà dans tous ses états. Qu'est ce que sa donnerait si j'envoie le tout? il fais un crise cardiaque? il explose? en tous cas, ici sa risque d'exploser si je le libère pas. Je retirais uniquement son pantalon, non je vais pas retirer son caleçon tous de suite. il me supplie presque du regard poru que je continue et pourtant je compte m'amuser encore un peu Gabriel. Je posais mes lèvres sur le tissus de son caleçon, prolongeant simplement la bosse. On dirait que sa fonctionne tous aussi bien, ses hanches bouge naturellement. je crois que je kiff se pouvoir avec mon aura...regardez le sérieusement. 

attendez il va quand même pas...il se figeait en gémissant! et bien si, il a jouir dans son caleçon..bon j'y ai peut être été un peu fort et pourtant, je pouvais m'empêcher de pouffer de rire.

Derek: et bien on peut plus se retenir? j'ai a peine touché.

Il me foudroie du regard, je continue à me foutre de lui esquivant de justesse son caleçon qui tentait de me lancer à la figure.

Derek: raté.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Ven 29 Jan - 23:15

Lucian était toujours auprès de Zack, lui avouant qu'il trouvait Cole très séduisant, il le regardait s'installer à côté de lui, il ne lui a jamais rien caché, depuis tout petit, il a été à ses côtés, il était comme son frère, son meilleur amis à qui il racontait tout et aimait avoir son avis sur tout. Il baissait les yeux de ce qu'il disait.

Lucian : oui tu as surement raison, il l'a sans doute fait juste parce que j'étais le fils de Gabriel, il ne faut pas que je me fasse de fausse idée.

Il le regardait à nouveau du coin de l'oeil, il lui souriait ensuite.

Lucian : Je ne dis pas que je suis amoureux de lui après tout, j'ai juste dit que je le trouvais.. Séduisant. Allez, on parle d'autre chose tu veux ?

Il le regardait bien alors qu'il se mettait dos à lui, il gardait le sourire s'occupant de ses cheveux pour lui faire une tresse.

Lucian : J'adorerais avoir de long cheveux comme les tiens. Mais je doute que sa m'irais à moi.

Il regardait sa nuque qui était dégagé, il plissait les yeux se rappelant qu'il l'avait déjà laissé boire son sang une fois, il rebaissait les yeux.

Lucian : Voilà, c'est fait.

Une fois mis en pyjamas tout les deux, ils s'installaient dans le lit, discutant tout les deux avant de s'endormir.

Reiji qui était dans sa chambre, se redressait voyant ZAnkou débaraquer, il plissait déjà les yeux s'attendant à ce qu'il lui donne une raclé pour ce qu'il a osé lui dire. Mais il l'écoutait, surprit qu'il ne fasse que lui parler. Il se souvenait parfaitement de comment était Zankou autre fois, lorsqu'il était Satan et se n'était pas beau à voir, il détournait le regard ne désirant pas revivre ça en effet.

Reiji : C'est bon, je trouve ça juste étrange.. qu'elle arrive à te changer comme ça.

Moi j'étais toujours occupé à chauffer Derek, j'adore se jeux avec lui. Au début, je faisais genre que je désirais parler de Lucian, mais en réalité je désire tout autre chose.

Gabriel : N'exagère pas non plus, c'est loin d'être une déclaration d'amour, c'est juste que je te désire.

Il ne répond pas à ma question, il évite le sujet et semble même amusé, est-ce qu'il a couché avec d'autres personnes que moi ? Je sais que je suis son premier, voilà, maintenant sa va me torturer, car j'ai envie de savoir. Enfin, je doute qu'il y ait beaucoup de monde dans sa petite campagne qui l'aurait draguer.. Va savoir.

J'allias poser mes lèvres sur son entre jambe, mais je plissais les yeux vu qu'il m'attrapait rapidement pour se mettre au dessus de moi, je le regardais bien sur le coup. Il me prévient déjà qu'il n'est plus mon esclaves, qu'il ne m'appartient plus, et que ici, je suis un personne comme les autres, il en a du culot de me parler de cette façon. Au fond, je n'ai jamais vraiment réussi à le soumettre à moi, peut être que c'est ça qui m'attire chez lui ?

Gabriel : Je vois.. En effet, je t'ai rendu ta liberté, et donc tu n'as plus besoin de m'obéir. Mais je sais qu'au fond, tu en meurs d'envie, que je te saute dessus, que je t'embrasse, et tout le reste, sinon tu ne m'aurais pas proposer ton sang comme ça tout à l'heure.

Je restais allongé sans bouger regardant bien le visage de Derek, il me fait du chantage là ? Je dois faire une effort avec Lucian si je veux avoir ce que je désire de lui ?

Gabriel : Je faisais déjà des efforts avec lui, je ne vois pas pourquoi tu me demandes ça, on ne peut pas être complice du jour au lendemain, il faut du temps. Bon maintenant tu me donne ce que j'ai envie ?

Je baissais les yeux pour voir ce qu'il faisait, il m'embrasse le torse, et ce que je ressens est.. indescriptible. Cette sensation passe partout dans mon corps, le plaisir qui allait avec, j'en serrais la mâchoire tentant de me contenir malgré tout, il se joue encore de moi, me torture de cette façon. Je le regardais bien, on voyait déjà une sacré bosse dans mon pantalon. J'ai du mal à rester en place, j'ai envie de lui et maintenant, il me regarde et semble amusé.

Il retire mon pantalon, mon érection est un peu plus libéré comme ça, bien qu'il laisse toujours mon caleçon, aller qu'est-ce que tu attend, j'ai envie de toi maintenant. MAis il continuait de jouer avec moi avec ses lèvres et son aura, je me pinçais les lèvres, putain il va me faire jouir comme ça ! Je serrais les draps gémissant, c'est pas vrai, je viens de jouir, je le regardais, bien entendu il était surprit et se fou de moi sur le coup.

Je le fusillais du regard vu qu'il se mettait à rire.

Gabriel : Tu vois.. nous deux on est pas si différent ! Toi aussi tu t'amuses à jouer avec moi.

Je lui balançais mon caleçon au visage, mais il l'évitait. J'utilisais ensuite ma rapidité pour le pousser dans le lit, mes yeux brillaient utilisant mes pouvoir pour faire une pression afin de le maintenir dans le lit.

Gabriel : a mon tour de jouer avec toi à présent.

Et oui, tu ne crois pas être le seul à pouvoir t'amuser Derek. Je n'ai peut être pas se pouvoir mais j'ai moi aussi d'autre moyen. J'utilisais ma rapidité pour le dénudé rapidement, et commençait à embrasser chaque partie tout autour de son sexe, mais je n'y touchait pas.

Gabriel : Je sais que tu as envie de moi.

Je glissais ma langue contre son membre, léchant tout le long.

Gabriel : Et lui aussi d'ailleurs.

Je la mettais ensuite en bouche, le suçant, il semble apprécier, je continuais pendant pas mal de minute, mais au moment où je sentais qu'il allait jouir, je me retirais le laissant comme ça pour qu'il se déchauffe.

Gabriel : Non pas tout de suite.

C'est ennervant hein ? je faisais un sourire en coin, une fois que la pression diminuait, je l'attrapais d'une main le masturbant tout en embrassant son ventre, je me dirigeais ensuite jusqu'à ses tétons que je pinçais entre mes canines. Je m'approchais ensuite de son visage, mordant ma langue pour qu'il y ait mon sang dans ma bouche et l'embrassait lui faisant goûter, tu sais tu as beaucoup de privilège de goûter à mon sang, je ne le donne à personne normalement. Et avoir le sang d'un vampire de sang pur donne des effets également, c'est un peu aphrodisiaque, sa donne la beauté, et l'immortalité si on en a régulièrement.

Je me redressais pour le regarder et me pénétrait ensuite, je bougeais bien des hanches en lui, et lorsque je repérais un signe qui montrait qu'il allait jouir je m'arrêtais, mais au bout de la troisième fois je le laissais faire. Je me suis venger, et sa m'a plût, et je sais qu'à lui aussi.

On avait passé la nuit ensemble, on s'était endormis dans le même lit, tout les deux, c'était Zack et Lucian qui se réveillait les premiers, préparant le petits déjeuné ensemble.

Lucian : Mes parents ont passé la nuit ensemble.

Il tournait le regard vers lui.

Lucian : Tu crois qu'ils vont finir par se mettre ensemble ou bien.. ?

Il soupirait.

Lucian : Je ne sais pas si l'idée me plaît ou non.

Il tournait le regard voyant COle arriver, il en détournait le regard encore gêné.

Lucian : Bonjour, tu as bien dormi ?

Il lui donnait un café avec de quoi manger, il le regardait bien ensuite.

Lucian : J'ai réfléchis à ce que tu m'as dit et.. J'accepte, je veux bien que tu m'entraînes. Et je ne veux pas que tu fasses semblant avec moi, juste parce que je suis le fils de Gabriel, je veux que tu sois.. dure. Alors hum.. on commence quand ?

Il avait réussir à lui dire tout ça en le regardant dans les yeux, mais finissait par détourner le regard ensuite.

Lucian : Je vais te laisser déjeuné, bien sur.

Il s'en allait jusqu'au auprès de Zack soupirant qui avait écouté bien entendus.

lucian : Il me fait un drôle d'effet, son regard est..

Il ricanait se grattant le derrière la tête.

Lucian : Enfin bref, il va m'entraîner j'ai pas envie qu'on doivent tout le temps me protéger, et si je veux protéger ceux que j'aime, je ne dois plus avoir peur, et être dans le même état que la dernière fois, je dois me préparer à tout ça.

Il lui souriait, caressant son visage.

Lucian : Tu viendras me voir m'entraîner ?

Reiji : ET bien c'est mal partis, tu n'es qu'une mauviette, comment veux-tu qu'on te prenne au sérieux.

Il ricanait attrapant un croissant au passage.

Lucian : Tu ne me connais pas.

Reiji : En effet, mais je t'ai vu avec Shiro, tu étais tremblant de peur devant lui, et tu n'arriveras même plus à bouger.

Lucian : Tu.. étais là ?

Reiji : Oui, je me demandais quand est-ce que Shiro allait se réveiller, et il était temps, il me faisait pitié comme tous les autres.

Il regardait bien zack à cette instant, et passait ensuite à la salle à mangé regardant du coin de l'oeil vers Cole. Derek finissait par arriver, ils se disaient bonjour, Lucian se retournait pour bien le regarder.

Lucian : ALors tu as bien dormi ? Avec Gabriel..

Il le regardait bien.

Lucian : Vous êtes ensembles ? Parce que j'avoue que j'ai du mal à comprendre ce qu'il y a entre vous deux.

Il levait la main.

Lucian : Laisse tomber, je ne veux pas savoir, je vais m'entraîner.

Il le regardait du coin de l'oeil, assez fâché.

Lucian : Avec Cole.

Il se rendait jusqu'à sa chambre pour se préparer, s'habiller pour l'entraînement. Une fois que c'était fait, il se retrouvait dans le jardin avec Cole, il le regardait bien.

Lucian : Alors comment sa va se passer ? Je dois faire quoi ?

Il était surprit qu'il vienne l'attaquer, il recevait un coup au visage, il en reculait, il saignait du nez, il se frottait sur le coup le regardant.

Lucian : Pourquoi tu as fait ça ?!

Lui était torse nu évidement. Lorsqu'il se remettait à l'attaquer, Lucian évitait ses attaques, mais recevait malgré tout un coup dans le ventre, il en tombait le cul à terre posant sa main sur son ventre.

Lucian : Tout compte fait je retire ce que j'ai dis, Lorsque je t'ai dis que je voulais que tu sois dure !

Il se relevait ne voulant pas lui montrer qu'il était faible, il prenait donc son apparence d'archange, il utilisait ensuite sa rapidité vampirique pour foncer vers lui, et se battre à son tour, il utilisait également ses ailes pour l'attaquer.

Moi j'arrivais encore à moitié réveillé, je m'asseyais.

Gabriel : Et bien personne ne me sert  mon café et mon déjeuné ?!

J'ai eu tellement l'habitude qu'on me serve, je soupirais sur le coup, étant obligé de me lever pour aller jusqu'à la cuisine, je regardais Derek et ZAck qui regardait par le fenêtre, pfff obligé de servir mon café c'est du beau ! ET puis qu'est-ce qu'il regarde ?

Je regardais par la fenêtre et plissait les yeux voyant Cole se battre avec Lucian.

Gabriel : Je peux savoir ce qu'ils fabriquent ?

Oui je suis de mauvais humeur, parce qu'on m'a pas préparé mon déjeuné. Et puis Derek m'a laissé en plan, alors que j'avais encore envie de lui se matin. Lucian tombait à nouveau à terre, ayant reçut un coup de Cole.

Lucian : Sa fait mal..

Je posais ma tasse et utilisait ma rapidité pour me mettre à côté de Lucian, fusillant Cole du regard.

Gabriel : Je peux savoir ce que vous fabriquez ?

Lucian se relevait.

Lucian : Je m'entraîne.

Je levais les yeux.

Gabriel : Et bien tu t'y prend mal.

Je tournais le regard vers Derek vu le regard qu'il me lançait, je soupirais.

Gabriel : Regarde comment il faut faire, tu dois pas seulement utilisé te transformer en archange, tu dois également utilisé tes pouvoirs, c'est ça qui fait ta force, et tu as de la chance, tu détiens deux dons puissant, les miens et ceux de Derek.

J'utilisais ma rapidité pour attraper le bras de Cole, lui tordant le bras pour le mettre en arrière, j'utilisais ensuite mes pouvoirs pour le blesser au niveau de son épaule. Je le lâchais ensuite.

Gabriel : Comme ça tu vois.

Lucian : Pourquoi tu as fait ça.

Il s'approchait de COle pour le soigner.

Gabriel : Ton problème c'est que tu as peur de lui faire mal, tu n'y arriveras jamais si tu penses de cette façon.

Il levait la tête pour me regarder, les sourcils froncés.

Lucian : Excuse moi de ne pas être comme toi ! Un être sans coeur !

J'étais surpris de ce qu'il venait de me dire. Moi je soupirais, finissant par m'en aller, je tournais le regard vers Derek.

Gabriel : J'ai tenté de faire des efforts et tu vois, sa ne marche pas. Alors arrête de me regarder comme ça.

Je passais à côté de lui pour m'en aller, Lucian me regardait sur le coup, il se relevait ayant soigné Cole.

Lucian : Désolé.. Se n'était peu etre pas une bonne idée cette entraînement.

Il détournait le regard. Moi j'étais partis dans le salon, tranquillement assis, je tente de l'aider et voilà comment il me remercie..


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Sam 30 Jan - 22:49

Oui on a passé la nuit ensemble, il sait amusé à se venger de mes petites farce avec l'aura...en me laissant ma jouir quand j'en recevais le besoin. C'est pas grave, on va s'amuser encore à ça la prochaine fois. Sur ce je me levais le laissant la, quoi il s'attend peut être à ce que je le papouille en lui apportant son petit déjeuné? et pourtant j'en ferais rien du tout, je suis pas à son service.

Zack: comment tu sais qu'ils ont passer la nuit ensemble? tu...tu les as entendu? 

il remplissait le thermos de café redressant haut les sourcils.

zack: je suis bien content de pas avoir ton don de vampire, j'aurais pas aimé entendre ça. 

il reposait ton thermos l'écoutant.

Zack: tu pense que sa pourrait être une mauvaise chose? tu as longtemps souhaité que tes deux pères se mettent ensemble. Est ce que tu ne pense plus de la même manière maintenant que tu as rencontré Gabriel?

Il baissait les yeux y songeant lui même.

zack: si tu veux mon avis, je pense que ton père est très bien sans lui.

Cole arrivait regardait zack ayant entendu une partie de leurs discution.

Cole: mais comme cette histoire ne te regarde pas, tu n'as pas vraiment ton mot à dire n'est ce pas?

Zack ne répondait pas se mettant au travail, Cole se rappelait des ordres de Gabriel alors il était bref dans ses réponses avec Lucian.

Cole: mouais, ça va.

il s'installait tout en levant les yeux vers Lucian qui apportait son petit déjeuné.

Cole: mmh, merci.

Il n'avait pas le temps de prendre sa tasse, que Lucian lui demandait pour l'entrainement.

Cole: être dur? très bien, mais laisse moi au moins le temps de déjeuné j'aime pas trop bouger l'estomac vide.

Zack tournait une oreilles dans leurs direction pour mieux entendre, oui l'idée de l'entrainement lui plait pas trop bien qu'il tente de pas trop le montrer.

Zack: tu va pouvoir avoir ton entrainement avec lui, tu dois être content?

Il regardait ailleurs n'aimant pas entendre lucian parler de cole de cette manière.

zack: je comprend que tu aimerais t'amélioré, mais peut être que tu devrais demander à Derek et pas cet individu. 

Lucian y tenait beaucoup à cette entrainement, zack soupirait devant le soutenir dans son entreprise.

Zack: bon très bien Lucian, mais je me sentirais obliger de fermer les yeux si tu reçois des coups.

Reiji s'incrustait à la conversation, zack baissait les oreilles se sentant visé par ses propos. Il passait dans l'autre pièce, cole lavait les yeux vers lui ayant utilisé ses sens pour écouter toute la conversation.

Cole: je me demande qui fait le plus pitié, cet hybride d'avoir été mal mener par Gabriel ou bien toi? qui a été utilisé par son propre père et soumis à un vampire. Zack avait une excuse lui, il pouvait pas se défendre contre ce genre de personne.

il se levait allant déjà dehors pour attendre Lucian, moi j'arrivais enfin! Lucian me lance directement un étrange regard.

Derek: tu en fais une tête, qu'est ce qui t'arrive?

Je vois, il a entendu mes débats avec son père.

Derek: tu devrais pas utilisé tes sens vampires sans raison Lucian, est ce que c'est ça qui te met de mauvaise humeur? 

il ne souhaite pas que je me rapproche de son père? je pensais que au contraire cette idée le réjouirais.

Derek: c'est compliqué Lucian, tu veux qu'on en parle?

Ok, je vais le laisser le temps de changer d'humeur avant d'avoir ce genre de conversation avec lui.

Derek: comment ça t’entraîner? avec qui?

Cole? le mec qui l'a sauvé? pourquoi il veut s’entraîner avec cet homme? je le regardais par la fenêtre, zack se joignait à moi assez inquiet.

Derek: tu aurais pu le convaincre de pas avoir cet entrainement Zack.

Zack: j'aime pas l'idée, mais lucian y tenais beaucoup.

Derek: pourquoi? 

Zack: pour nous protéger.

je regardais à nouveau dehors prenant un mine sévère. Cole retirait son haut qui jetais sur un rocher qui traîne la.


Cole: tu dois faire quoi? tu va vite le savoir.

il fonçait dessus lui portant un premier coup au visage le faisant signé du nez.

Cole: pourquoi? pour t'entrainé, tu aurais du avoir assez de réflexe pour esquiver. Tu tiens également de Gabriel, un sang pur et dons sa rapidité. Je vais t'attaquer à nouveau évite mes coup cette fois.

il attendait que Lucian change de forme avant de ce lancer à nouveau, même ainsi Lucian reçu un autre coup à l'estomac le faisant tomber le cul à terre.

Cole: tu pleurniche? shiro ou n'importe quel autre créature se moquerait que tu es mal ou non. Il faut que tu t'endurcisse, un jour ce genre de coup te ne fera plus reculer.

j'ai presque envie de sortir et lui foutre un raclé moi même, Gabriel arrivait j'ai pu sentir sa mauvaise humeur depuis sa chambre.

Derek: et bien tous est sur la table, tu n'as plus qu'à te servir.

si il croit que je vais jouer les petits serviteur, il finira bien par comprendre un jour ou l'autre. Il regardait lui aussi par la fenêtre, j'espère que tu va pas passer ta mauvaise humeur sur Lucian.

Derek: il fait ce qu'il lui semble juste Gabriel, évite de...

il partait dehors, j'en soupirais.

Derek: de t'en mêler.

Cole se reculait voyant son maître lui fusiller du regard.

Cole: il m'a demander de l’entraîner alors je pensais...

Gabriel veux lui faire un démonstration? je le fusille déjà du regard, il va surement pas pratiquer les méthodes les plus douce. Il tordait le bras de cole le blessant par la même occasion à l'épaule..qu'est ce que je disais!

Zack: c'est vraiment un type cruelle.

je regardais zack sur le coup.

Zack: désolé Derek, mais je préfère largement que c'est toi qui l'éduque que cet individu la.

Gabriel rentrait après cet fait clinché par lucian, je le suivais dans l'autre pièce.

Derek: tu crois vraiment que c'est comme ça que tu arrivera avec lucian? tu n'as pas essayé de faire d'effort! mais plus tôt rabattre ta mauvaise humeur sur lui! qu'est ce qui se passe hein? monsieur n'a pas eu son petit déjeuné soigneusement servis? j'étais pas la pour te chouchouté au réveil? si tu veux tous ça Gabriel, va donc retrouver Shiro.

je le laissais la, bon ça va pas l'aider pour sa mauvaise humeur, mais il empire la mienne maintenant! 

Raynor: vous faites trop de bruit! j'ai faim maintenant!

Je pointais du doigt vers la table.

Derek: et bien tu t’assois et te sert comme tous le monde!


Raynor: PAPA!

Zankou apparu les cheveux encore en pétard, encore un qui va être de mauvaise humeur?

zankou: quoi?

Raynor: il veux pas me servir mon déjeuné!

Zankou: tu me réveil pour ça raynor? tu sais que je déteste qu'on me sorte du lit pour rien!

Raynor: je veux voir maman!

Zankou: elle est surement sous sa douche, ne l'emmerde pas.

Lui reprenait sourire voyant les pains au chocolat et croissant préparer, il se prenait une assiette s'en mettant un bonne dizaine de chaque.

Raynor: et moi?

Zankou: je te promet que sa pèse pas lourd! sert toi et fiche moi la paix quand je mange.

il pleurnichait montant vite pour retrouver sa mère, Cole dehors s'allumait une cigarette.

Cole: ton père à raison malgré tous, tu ne pas craindre me faire du mal. Tu m'a soigné et pourtant se n'était pas necessaire, je peux m'auto guéris. J'ai peut être des gênes de loup garou, mais également ceux du vampire. 

Il prenait une grand bouffée avant de lui montrer sa cigarette.

Cole: tu es trop lent même avec tes gênes de vampire et prévisible, on va donc travailler ça. Essaye de me dérobé cette cigarette avant que je l'ai terminé, réussis et on passra à l'étape suivante, échoue et on avancera pas..de plus je pourras obtenir quelque chose de toi.

Il regardait vers la fenêtre pour être sûr de pas être observer par Gabriel.

Cole: sa marche? pas de coup, j'esquiverais simplement. Aller c'est partit.

il mettait ses mains dans ses poches faisant quelques petit bond en arrière pour l'empêcher de prendre sa cigarette.

Cole: trop lent! change tes mouvement, utilise ta tête pour ruser. Tous les coup son permis pour me la choper.

Il redressait les sourcils voyant le bout de ses doigts frotter sa cigarette, elle quittait ses lèvres volant dans les airs. Cole fit juste un saut  la rattrapant et fini assis sur la branche d'un arbres.

Cole: oh, tu étais si proche..mais toujours trop lent.

Lucian utilisait ses ailes pour voler dans sa direction, cole souriait se mettant debout sur la branche avant de sauter sur une deuxième et ainsi de suite. Zack regardait de temps en temps dehors, mais fini par ne plus les voir.

Derek: tu t'inquiète pour lucian?

Zack: non je...oui un peu, surtout qu'il m'a avoué avec une attirance pour cole.

Derek: il t'a dit ça?

Zack: oui, mais surtout ne lui dit rien! il m'en voudra de te l'avoir dit.

Derek: je ne dirais rien ne t'en fais pas, mais tu as bien fais de me le dire.

Après plusieurs tentative, cole fini par s'arrêter mettant le pied à terre, laissait tomber sa clope l'écrasant sous le talon.

Cole: j'ai terminé, tu as échoué. Tu as bien falli m'avoir à plusieurs fois, la prochaine fois sera la bonne. En attendant, tu me dois quelque chose. 

il était éloigné du château, Cole n'avait pas eu l'idée de la clope pour rien.

Cole: qu'est ce que tu va bien pouvoir m'offrir?

il s'approchait le regardant de la tête au pied, mes ses yeux stoppait principalement sur sa nuque. Il s'approchait d'avantage écartant un peu son col, contrairement au vampire qui possède que deux longue canine, Cole en possède quatre. il enfonçait juste l'une d'entre elle afin de libérer un simple goûtte qui récupéra avec sa langue. Ses yeux réagissaient à ce simple contacte, virant les gênes de vampire et de loup. Il pourrait lucian les deux mains sur ses épaules tout en tournant la tête sur le coté.

Cole: voilà c'est bon, rentrons vite avant d'inquiété tes parents.

lui se dépêchait de rentrer sur le coup


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Dim 31 Jan - 23:07

Je m'en doutais que j'allais avoir de la visite de Derek, je restais toujours assis alors qu'il arrivait vers moi, je plissais les yeux de ce qu'il me disait, encore une fois il n'a pas peur de oser la voix sur moi. c'est qu'il m'engueule en plus, j'en levais les yeux tout en tentant de rester calme.

Gabriel : Ne me parle pas comme ça Derek, je pense que tu ne m'as jamais vu réellement de mauvais humeur.

Il s'en va, et bien tant mieux il m'agaçait. Je détournais le regard encore plus mécontent à présent. Moi pas faire assez d'effort pour Lucian ? C'est ce que j'essaye de faire depuis le début ! Je tente de lui montrer comment se battre et voilà que c'est moi le mauvais dans l'histoire, à quoi sa sert de s'entraîner si il a trop peur de blesser l'autre personne, il n'y arrivera jamais de cette façon. Mais le pire, se sont ses dernières paroles, qu'il ne me donnera jamais ce que Shiro m'offrait, sa c'est claire, je ne sais même pas pourquoi il me plaît, il est tout le contraire de ce que j'aime !

Du coup, on avait réveillé raynor qui était de mauvaise humeur à son tour, Derek le remballait très vite qui réveillait Zankou, heureusement lui la nourriture le m'était tout de suite de bonheur, et remballait à son tour son fils, il partait aussi trop dans les bras de sa mère qui sortait tout juste de la douche, avec juste un essuie autour d'elle, elle s'occupait donc de lui, Teijo lui descendait et se faisait une assiette sans dire un mot et mangeait en silence.

Lucian lui était toujours auprès de COle, il se retirait de lui vu que sa blessure avait déjà cicatrisé, il avait bien remarqué qu'il se soignait de lui même, mais c'était un réflexe sur le coup. Il était surprit d'apprendre qu'il avait également des gênes de vampire.

Lucian : Ah bon, je l'ignorais.

Il détournait le regard malgré tout.

Lucian : Je n'ai pas envie de ressembler à..Gabriel, on peut très bien s'entraîner s'en arriver au sang.

Il le regardait bien ensuite alors qu'il lui montrait sa cigarette, il l'écoutait bien et semblait amusé par cette idée.

Lucian : Hum d'accord, sa ne doit pas être trop compliqué.

Il se demandait tout de même qu'est-ce qu'il désirait de lui, mais il se prenait au jeu, il était concentré à cent pour cent et fonçait vers lui, tentant d'attraper cette cigarette. Cole évitait les mains dans les poches avec facilité, Lucian en fronçait les sourcils augmentant la cadence.

Lucian : Je sais !

Il utilisait sa rapidité vampirique sans prévenir pour tenter de l'avoir, il n'y fallait que de peu, il souriait se disant qu'il l'avait, mais Cole l'a rattrapait au vole et se retrouvait sur un arbre, Lucian levait la tête pour le regarder sur le coup.

Lucian : C'est ce qu'on va voir.

Il déployait ses ailes pour s'envoler afin de l'atteindre, il tentait de le rattraper alors que Cole s'éloignait de plus en plus dans la forêt. Derek remarquait que Zack semblait inquiet pour Lucian, et il lui avouait qu'hier soir, Lucian lui avait dit qu'il trouvait Cole attirant.

Cole s'arrêtait ayant terminé sa cigarette, Lucian était assez déçut d'avoir échoué, il se déposait sur le sol, reprenant sa forme humaine.

Lucian : Oui.. Tu as gagné, alors qu'est-ce que tu veux ?

Il le regardait bien alors que Cole réfléchissait ce qu'il voulait, bien qu'il avait déjà une idée en tête depuis le début. Il remarquait qu'il observait sa nuque, il le laissait faire malgré tout, il lui montrait bien sa nuque en évidence le laissant faire, il sentait une de ses canines percer sa peau, mais juste un tout petit peu, il le regardait du coin de l'oeil à cette instant, il se retirait de lui une fois qu'il avait lécher à peine une goute de son sang.

Lucian : C'est tout ?

Il était étonné, Il le regardait s'en aller.

Lucian : Attend.

Il tentait de le suivre mais semblait être pressé de rentrer, Lucian restait silencieux le suivant de derrière et le regardait bien. Ils avaient été silencieux durant tout le retour, Lucian se sentait mal à l'aise sur le coup.

Une fois rentré, il tournait le regard vers Derek et Zack, il s'approchait d'eux.

Lucian : Je me suis fait ratatiné, mais c'était une bonne expérience.

Il leur souriait.

Lucian : vous inquiétez pas pour moi, c'était juste un entraînement, on faisait rien de mal.

Il repensait au fait qu'il avait goûté à son sang.

Lucian : Au faîte.. Désolé pour ce que j'ai dis tout à l'heure. Je ne savais pas trop quoi en penser de votre rapprochement, et j'ai écouté sans le vouloir, je me suis réveillé de la nuit pour aller au toilette et je vous ais entendu.

Il regardait bien Derek.

Lucian : Si tu veux essayer avec lui, alors fait comme tu le sens, c'est vrai que j'avais très envie de cette famille réunis, mais maintenant, je dois avouer que je ne sais plus quoi en penser.

J'étais posé contre le mur.

Gabriel : Et bien on devrait discuter de tout ça, pour le moment Derek et moi se n'est rien de sérieux, c'est plus un.. jeu, n'est-ce pas ?

Je regardais Derek à cette instant.

Lucian : J'ignorais que tu nous écoutais.

Gabriel : J'étais à la pièce à côté alors se n'était pas difficile, alors cet entraînement comment c'était ?

Lucian : Bien.

Bien ? Evidemment, puisque tu étais avec Cole et qu'il te plaît. Je soupirais, il a décidemment du mal à m'apprécier, comment je suis censé m'y prendre s'il me regarde déjà de cette façon ? J'attrapais sa main pour qu'i me suive de force.

Gabriel : Suis moi.

Lucian : Où ça ?

Je ne disais rien et l'emmenait jusqu'à sa chambre pour être seul, je me mettais dos à lui regardant par la fenêtre.

Gabriel : Je sais que tu aurais préféré avoir un autre père que moi, et que tu es déçus de ce que je suis.

Je me tournais pour le regarder.

Gabriel : Mais je suis ce que je suis, et je ne peux pas changer ce que j'ai fais, ni changer du jour au lendemain. Tout à l'heure, ce que j'ai fais à Cole, s'était pour te montrer que tu ne dois pas hésiter une seul seconde si jamais quelqu'un te voudrait du mal, tu ne dois pas réfléchir et agir.

Lucian : Tu aurais voulu que je tue Shiro c'est ça ?

Je soupirais.

Gabriel : Que au moins tu te défendes, que tu le blesse s'il le faut, tu n'es pas obligé de venir à tuer quelqu'un si tu ne t'en sens pas capable.

Lucian : Parce que toi sa ne te gêne pas te prendre une vie ?

Je m'asseyais sur le lit sur le coup.

Gabriel : J'ai tué pas mal de personne en effet, surtout durant mon adolescence, j'avais besoin d'apprendre qui je suis, j'ai tué pour m'amuser en tant que vampire. Et je tuais lorsque des personnes me trahissais.

Il détournait le regard, je l'ai choqué.

Gabriel : Je pense qu'on devrait parler d'autre chose, j'aimerais apprendre à te connaître, et qu'on arrête de se disputer tout les deux, tu es mon fils, je veux que ta protection et ton bien être.

Lucian : Je suis déjà heureux.

Gabriel : tant mieux.

Il ne me parle pas beaucoup.. Je le regardais bien.

Gabriel : Alors, tu sembles bien apprécier Cole.

Il me regardait bien surprit.

Lucian : Hum oui, il m'entraîne.

Gabriel : Je ne parle pas de cette façon, il t'attire physiquement, il te plaît en gros.

Il semble tout gêné, j'en souriais.

Lucian : Et bien.. C'est vrai qu'il est.. beau.

Gabriel : Bien, alors je vais t'arranger le coup avec lui.

Je me levais, posant ma main sur son épaule le regardant bien.

Gabriel : Après tout, un Light peut avoir tout ce qu'il désire, je vais demander à Cole qu'il passe te voir dans ta chambre.


Je m'en allais, il se retournait gêné.

Lucian : Non, je ne veux..


Je m'en allais malgré tout, je me rendais jusqu'à Cole.

Gabriel :J'ai changé d'avis, je veux que tu donnes ce que Lucian désire, il n'a sans doute jamais couché avec un homme, ni une femme d'ailleurs, alors vas-y doucement.

Je le laissais ensuite, descendant pour voir Derek.

Gabriel : Tu vois, j'ai fais des efforts, on a discuter.. pendant dix minutes, et on ne sait pas sauter dessus.


Je regardais du coin de l'oeil vers Zack.

Gabriel : . Evite d'aller le voir, je pense qu'il va être occupé avec Cole.Sa ne semble pas te plaire qu'il puisse avoir se genre de relation avec lui ? Tu aurais du lui avouer plus tôt tes sentiments pour lui, au lieu de de tourner autour du pot.

Je faisais un sourire. Lucian était toujours dans sa chambre, tout stressé à l'idée de ce que j'ai pu aller dire à Cole et qu'il vienne. Il entendait du bruit, il se tournait ensuite le voyant entrer.

Lucian : Je ne sais pas ce que Gabriel t'a dit mais.. Je ne veux rien du tout, alors ne te sens pas obligé de lui obéir.

Il détournait le regard vraiment gêné de cette situation.

Lucian : tu peux retourner à.. ce que tu faisais.

Derek ne semblait pas savoir que Zack pouvait ressentir se genre chose pour lucian, et bien, c'est que Lucian tient de Derek pour être aveugle à se point. C'est pourtant flagrant non ? Je me demande comment il arrive à se retenir alors qu'ils dorment ensemble, enfin soit.

Je buvais ma tasse de café que je me suis servis tout seul et oui. Tout en regardant vers Derek, Zack venait de partir, il est blessé ? Je levais les yeux vers Derek sur le coup, encore se regard.

Gabriel : Quoi encore ? J'ai discuté avec Lucian, et c'est ce qu'un père fait non ? on parle également de ses amours ? Je lui ais donné ce qu'il désirait de Cole, et je suis sur qu'il est content.

Moi en tout cas, c'est comme ça que sa fonctionnais, lorsqu'un esclave de ma mère ou mon père me plaisait et bien je demandais et ils me le donnaient et voilà.

Gabriel : Arrête d'essayer de changer ce que je suis, parce que je ne changerais pas. Et si Zack avait un peu plus de courage, et bien peut etre que Lucian serait avec lui et non avec Cole en se moment.

Je buvais tranquillement ma tasse.

Gabriel : Au faîte, tu m'avais dit que tu viendrais avec Lucian que lorsqu'il sera apte à se défendre pas vrai ?


Je levais les yeux vers lui.

Gabriel : Et bien tu t'y ais mal pris, c'est bien de l'entraîner, mais il est loin d'être capable de se défendre comme tu le prétendais. Peut etre que je devrais prendre moi même les choses en main pour son entrainement.

Quoi ? L'idée ne semble pas te plaire, tout ce que je dis ne te plait pas de toute façon, mais je m'en moque, je dis ce que je pense.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Lun 1 Fév - 23:00

Ma vie ce complique depuis mon retour auprès de Gabriel, je commence à me demander si c'était la bonne décision, mais Lucian aurait fini par m'en vouloir si je refusais. Gabriel est loin d'être le père model même si je sent qu'il essaye de savoir comment s'y prendre. Pour l'instant ses tests sont assez...décevant, il lache des conneries sans même s'en rendre compte.

derek: on discutait en privé Gabriel, tu pourrais mettre tes sens de vampire de côtés de temps à autre.

Il a pas tord, c'est un petit jeu entre nous pour l'instant. Bien que j'essaye de me rapprocher de lui depuis mon retour, peut être pour donner ce que Lucian souhaite..une famille réunit. Pourquoi parler de cole? maintenant que je sais que Lucian à une attirance pour lui, j'ai bien envie de le mettre en garde, de le protéger. Cole est un esclave de Gabriel, alors je pense pas que sa soit la meilleurs personne pour Lucian.

Zack: tu va le laisser seul avec Gabriel?

Derek: je peux pas l'en empêcher, sa reste son père peut importe qui il est.

Zack: il se serait bien contenter d'un seul.

Derek: tu pense que j'aurais du l’interdire de le rencontrer?

Zack: il aurait bien fini par comprendre non? Gabriel n'est pas quelqu'un de bien.

je baissais les yeux.


Zack: je sais que tu tente de voir le bien partout, mais il a parfois des cas désespéré.

Derek: je sais que tu l'aime pas, mais seul lucian décidera. Si il veut plus voir Gabriel alors je lui demanderais de nous laisser en paix.

Zack: et tu pense qu'il t'écouterais? il n'écoute personne sauf peut être sa taré de mère!

je voulais répondre mais Gabriel revenait de sa petite discution, Zack voulait aussi tôt monter pour voir lucian, Gabriel le stoppait dans sa lancer.

Zack: pourquoi je devrais éviter d'aller le voir?

Je regardais la tête de Zack changer, est ce que c'est vrai Zack? tu aime lucian? il partait sur le coup je tentais de le suivre pour l'empêcher de partir.

Derek: zack? où est ce que tu va? ne va pas dehors c'est...

il sortait fermant la porte derrière lui, Gabriel..je revenais vers lui grimaçant de ses paroles. J'attrapais sa tasse de café que je lui renversais sur la tête.


Derek: tu te plaignais qu'on te servais pas ton café et bien voilà je te le sert! prétend encore que j'ai mal élevé mon fils et je te fou une raclé! blesse encore zack et je te fou une raclé! 

On lui a surement jamais retourner son café sur la tête, c'est pas grave il a toujours une première fois.

derek: j'ai pas l'intention d'élevé mon fils comme un pourris gâté comme toi! je l'ai appris à respecté la vie d’autrui et non les utilisés comme des jouets sexuel! alors de ton entrainement on s'en passera volontiers et peut être même de ta présence tous cours.

Zack avait raison on aurait jamais du venir ici, je montais voulant chercher Lucian et rentrer chez nous. Cole était déjà entré dans sa chambre prêt à obéis à ses ordres.

Cole: est ce que tu le pense vraiment? tu n'ose même pas me regarder dans les yeux, mon physique te plait. Il a pas de honte à l'avouer, dit toi que sa fait partit d'un tout autre entrainement. Commence déjà par t'ouvrir un peu plus, aller droit au but quand tu veux quelque chose.

Il s'approchait de lui.

Cole: tu ressemble beaucoup à ton père, mais tu n'as rien de plus en commun avec lui..sa me plait.

J'entrais dans la chambre attrapant vite le main de mon fils.

Derek: on s'en va! on aurait jamais du quitté la maison.

Cole: et pour lucifer?

Derek: je me débrouillerais comme j'ai réussis à le faire jusqu'à aujourd'hui.

je regardais lucian tous en marchant.

Derek: ton père ne veux pas la peine qu'on se donne du mal pour lui et il faut retrouver Zack, il est partit quand il a su que t'étais seul avec ce...cole.

D'ailleurs lui était dans la forêt assis sur un rocher baissant la tête, il n'a pas oser s'éloigner trop du chateau de peur de se perdre.

Lucifer: un chien égaré quel chance pour moi.

Zack relevait la tête surpris.

Zack: qu'est ce que vous voulez?

lucifer: t'emprunter ton corps, j'espère que sa te dérange pas?

Zack: quoi? non..il faut que je rentre!

il se levait rapidement voulant nous retrouver, lucifer se transformait déjà en brume entrant dans le corps de zack.

Lucifer: hum... j'ai jamais eu de queue.

Il regardait la queue d'animal à balançant de gauche à droite.

Lucifer: amusant.

il s'avançait vers le chateau nous on sortait au même moment.

Derek: zack! 

je lâchais la main de lucian pour marcher dans sa direction sans me douter de quoi que se soit.

Derek: est ce que ça va? 

Zack: bien sûr, j'avais besoin de marcher un peu.

Il allait retourner au chateau mais j'attrapais sa main.

derek: non, on retourne chez nous.

Je voyais zack sourire en coin.

Zack: tant mieux, j'ai toujours trouver ce chateau de très mauvais goût.

C'est étrange de l'entendre parler comme ça

derek: tu es sûr que tous va bien?

Zack: bien sûr, je suis ravis de rentrer c'est tout. Dépêchons nous avant que zankou ne..

il se taisait restant la à sourire.

Zankou: vous comptez allez ou comme ça?

Derek: on rentre, je me débrouillerais pour mon père.

Zankou: ah oui? tu pense vraiment pouvoir contrer ses petits pièges?

Derek: je suis plus malin que tu le crois.

Il ricanait s'avançant vers Zack et l'attrapait par la gorge.


Zankou: et bien permet moi d'en douter.

Derek: qu'est ce que vous faites? lâchez le!

Zankou: et bien lulu, on s'amuse avec le corps des motels maintenant? tu sais que c'est moi qui est inventé cette idée? doute toi bien que c'est la première chose que je repère, c'est pas courant deux âmes dans un même corps.

Lucifer: j'aurais espéré que tu reste le cul coller à une chaise, mais il a fallu que tu t'en mêle. Alors qu'est ce que sa fait d'être aussi pithoyable qu'un mortel satan? ta petite femme te ramolli le cerveau et dire que tu n'avais déjà pas grand chose.

Zankou serrait sa gorge.

Derek: c'est le corps de zack je te rappel!

Zankou: et alors? des chiens tu en trouvera dans toutes les animaleries.

Derek: zack n'est pas un putain de chien!

Lucifer: attention satan, madame risque de pas apprécier que tu prenne une vie.

zankou: mais elle n'est pas la.

Derek: non!


Zankou: allez sort de ce corps, à moins que tu es trop peur de moi.

Lucifer: sa serait stupide vue ce que tu es devenu.

Zankou: va si sort et on verra.

Lucifer: sa risque de tuer ce pauvre garçon, un esprit aussi fort que le miens dans un corps aussi faible..tu pense qu'il tiendra?

Zankou: je m'en moque! sort! 

il haussait les épaules et libérait le corps de zack qui tombait par terre.

Lucifer: tu es vraiment ennuyeux satan, moi qui comptait m'amuser un peu.

Zankou: je crois que Hadès t'appel, pour lui torcher le cul.

Lucifer: il n'aime plus trop ce nom, tu aurais oublié? ne le vexe pas d'avantage.

Zankou: allez casse toi, avant que je te renvoie aux enfers à coup de pied au cul.

Il soupirait.

Lucifer: tu sais que sa serait un combat inutile, nous sommes à force égal satan.

Zankou: je m'appel zankou et j'aurais quand même la joie de défigurer ton joli minois.

Lucifer: on peut vraiment pas discuté avec toi, c'est pas grave. Tu veux toujours pas m'accompagné derek? plus personne n'aura de problème ensuite.

Derek: va te faire voir.

Lucifer: ou est donc passer l'éducation?

Derek: j'ai eu la chance de pas avoir la tienne.

Lucifer: ooouhh, mais si ton autre père n'aurait pas jouer les héros..tu l'aurais pourtant eu. Bien je vous laisse, la compagnie de zankou est loin d'être agréable. A bientôt, j'en suis sûr qu'on se reverra rapidement.

il se téléportait, je regardais zack qui était bien pale et surtout ne se réveil pas.

zankou: emmène le à l'intérieur, kerrigan peut l'aider.

J'obéissais, je crève de trouille de perdre zack. Je l'ai accueillis chez moi et élever comme un fils, je l'ai toujours vu comme tel alors le perdre...J'allais l'allonger sur le canapé.

Zankou: teijo, va vite chercher ta mère dit qu'on a eu un petit gars possédé par lucifer, on comprendra l'urgence.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Mar 2 Fév - 23:02

Il se met dans ses états pour vraiment pas grand chose, je levais les yeux vers Derek qui revenait alors qu'il avait tenté de ramener Zack, mais celui ci était partis, Je fermais les yeux alors que je sentais le contenu de mon café se verser sur ma tête, j'ouvrais les yeux ensuite le fusillant du regard, je rêve, comment il a osé ?

Je l'écoutais, et bien il semblerait que je l'ais mis en colère, mais pas autant que moi. Je fronçais bien les sourcils, finissant par me redresser les mains posé sur la table, ses paroles commencent à me désespéré.

Gabriel : Je parle pas de son éducation mais de son entraînement que tu as mal gérer ! Tu ne lui as appris que les bases de ses pouvoirs, et non s'en servir contre quelqu'un ! Tu l'as rendus trop gentil pour se défendre et oser faire du mal à quelqu'un !

Qu'est-ce qu'il m'agace à me tenir tête de cette façon.

Gabriel : Ma présence hein ? Tu crois que tu peux arriver à me faire partir de la vie de Lucian et de la tienne comme ça ? J'ai pas l'intention de le laisser encore une fois.

Il s'en va ? Chercher Lucian, j'en soupirais.

Gabriel : Ne me tourne pas le dos quand je te parle..Derek !

Je n'en reviens pas, il en a vraiment du culot, je regardais mes vêtements, je suis recouvert de café, super.

Du côté de Zack, celui ci était toujours dans la chambre, il regardait bien en direction de Cole qui se trouvait en face de lui, il le regardait bien lorsqu'il lui parlait et qu'il lui disait qu'il n'arrivait même pas à le regarder dans les yeux, sur le coup c'est ce qu'il faisait.

Lucian : Allez droit au but.. Je ne le ferais pas avec toi, surement pas parce que tu obéis à mon père, je ne veux pas que sa se fasse de cette façon.

Il détournait le regard lorsqu'il disait ça, mais les relevaient le voyant s'approcher de lui, lui disant qu'il me ressemblait beaucoup physiquement, mais on était malgré tout très différent niveau caractère. Et sa semblait lui plaire.

Il restait assez timide et ne savait pas quoi dire de se compliment, enfin plus ou moins. Il tournait le regard voyant la porte s'ouvrir, Derek venait le chercher, et bien heureusement qu'ils n'étaient pas occuper. Il le regardait bien alors qu'il lui attrapait la main.

Lucian : Papa ? Qu'est-ce qu'il se passe ?

Il était surprit de ce qu'il lui disait.

Lucian : On rentre ?

Cole demandiat aussi tôt pour Lucifer, Lucian le regardait bien alors qu'il disait qu'ils se débrouilleraient , Lucian le suivait marchant derrière lui.

Lucian : Pourquoi, qu'est-ce qu'il a encore fait ?

Il était surprit que Zack soit partis, en sachant qu'il était seul avec Cole. Il ne comprenait pas vraiment pourquoi sur le coup, n'ayant pas encore compris les sentiments qu'il éprouvait pour lui.

Lucian : On allait rien faire, Cole et moi.. On discutait c'est tout.

Il tentait de se dire ça, ne voulant pas qu'il sache qu'il puisse avoir cette attirance pour lui, bien qu'il soit déjà au courant. On étaient loin d'imaginer que Lucifer était face à Zack, et venait de prendre possession de son corps. Derek sortait avec Lucian dehors, il retrouvait Zack ignorant que se n'était plus vraiment lui.

Il voulait rentrer au château, mais Derek lui rattrapait la main disant qu'ils allaient rentrer.Il semblait bien pressé de rentrer, ne voulant surtout pas que Zankou s'en mêle en réalité, mais celui ci arrivait déjà pour les empêcher de partir.

Lorsqu'il attrapait Zack par la gorge, Lucian écarquillait les yeux.

Lucian : Zack !  Arrêtez !

Il voulait aider Zack mais s'arrêtait lorsque Zankou disait tout ça, il regardait bien vers Zack sur le coup.

Lucian : C'est.. Lucifer dans le corps de Zack ?

Il était paniqué à cette idée, il écoutait ce que Zack, enfin plutôt Lucifer disait. Moi je sortais à se moment là, pour empêcher Derek de partir, je voyais ensuite cette scène, et en plus je n'ai pas encore eu le temps de me changer et de me prendre une douche.

Lucian avait les larmes aux yeux, complètement paniqué à l'idée que Zack puisse mourir. Lucifer sortait du corps de zack, au risque qu'il en perdre la vie, Lucian fonçait rapidement vers le corps de Zack, caressant son visage et le maintenant contre lui.

Lucian : Réveille toi..

Il ignorait Lucifer et Zankou, il était surtout concentré sur Zack qui semblait vraiment mal, son corps était glacé, et presque blanc. Moi je tournais le regard vers Derek lorsque Lucifer s'adressait à lui, demandant à ce qu'il l'accompagne, il refusait bien entendus. Je plissais les yeux, il s'en va encore une fois.. Mais pour combien de temps.

Lucian lui pleurait devant le corps de Zack, il semblait déjà loin.

Lucian : Il ne revient pas..

Il laissait Derek le prendre pour l'emmener à l'intérieur, Zankou disait que Kerrigan pouvait le sauver, moi je les suivais sur le coup. sous les ordres de Zankou, Teijo partait en courant chercher sa mère, elle arrivait rapidement regardant le corp de Zack, il posait sa main au dessus de son coeur.

Kerrigan : Il est encore en vie.

Lucian : Sauvez le s'il vous plaît..

Elle lui faisait un sourire tentant de le rassurer et posait ses deux mains sur le corps de Zack. Une lueur étincelante sortait de ses mains pénétrant le corps de Zack, lentement on pouvait voir son corps reprendre des couleurs. Elle se retirait ensuite de lui, tournant le regard vers Lucian et Derek.

Kerrigan : Il est sauvé, une minute de plus et je n'aurais rien pu faire.

Lucian passait ses mains sur son visage plus que rassuré, Il semble vraiment attaché à lui, j'ai du mal à comprendre pourquoi.

Lucian : Merci..

Il s'asseyait à côté de Lucian, attendant qu'il se réveille tout en frottant ses yeux.

Teijo : Maman tu m'apprendras à faire ça ?

Elle lui souriait passant sa main dans ses cheveux.

Kerrigan : Bien sûr.


Je m'approchais de Derek pour me mettre à côté de lui.

Gabriel : Ne retourne pas chez toi, c'est ce qu'il attend, que vous vous éloignez, alors il faudra que tu te fasses à ma présence que tu le veuille ou non.

Je le regardais bien.

Gabriel : Et sache que tu aurais pu tomber sur bien pire que moi, ainsi que Lucian, je ne suis pas le seul vampire au sang pur, j'en connais d'autres qui sont plus inhumain que moi ou ma famille.


Je me retirais de lui regardant Lucian.

Gabriel : Désolé pour Zack, si je ne lui aurais pas dit que tu étais avec Cole, il ne serait sans doute pas partis comme ça, bien, j'ai besoin d'une douche.

Je m'en allais jusque là, regardant Cole du coin de l'oeil lui faisant comprendre qu'il m'accompagne après, j'ai besoin de passer mes nerfs sur quelqu'un, et lui pourra m'aider, le sexe arrive toujours à me détendre après tout.

Lucian levait les yeux vers Derek sur le coup, restant toujours à côté de ZAck.

Lucian : Je ne comprend pas pourquoi Zack est partis parce que j'étais avec Cole..

Il regardait le visage de Zack ensuite qui se réveillait enfin, il lui souriait soulagé.

Lucian : Tu nous a fait peur, tu te sens comment ?

Moi j'étais dans mon bain, est-ce que je devrais encore rester ici malgré tout ce que Derek a dit ? Mes yeux brillaient, j'ai encore envie de son sang, je me retournais entendant des bruits de pats, je pensais que c'était Cole, mais c'était quelqu'un d'autre que je ne m'y attendais pas.

Il entrait dans la douche, lui aussi nu il penchait sa tête me regardant avec un sourire en coin.

Mike : Et bien quoi ? Serait-ce de la peur que je vois ? Tu t'ais éloigné de ta famille, tu es sur que c'était une bonne idée avec tout les dangers qui court autour de vous.

Gabriel : Se n'est pas de la peur, mais plutôt de la curiosité, que fait un heise ici, qu'est-ce que tu veux.

Il prenait tranquillement un shampoing pour se laver.

Mike : Je t'ai suivis, parce que tu as quelque chose que n'importe quel vampire désire, et tu sais de quoi il s'agit non ?

Je fronçais les sourcils.

Gabriel : N'y compte même pas.

Mike : Bien sûr que si, je suis venus pour te prévenir, il n'y a pas que Lucifer que vous devez vous cachez, mais de plein d'autre chose, comme.. moi.

Il me faisait un sourire, tournant le regard vers cole qui était là.

Mike : Tient on a de la visite, merci pour la douche.

Il sortait mettant un essuie autour de sa taille, il regardait Cole du coin de l'oeil. Il disparaissait ensuite en prenant ses vêtements à terre, moi je sortais m'étant également un essuie autour de ma taille, je levais les yeux vers Cole.

Gabriel : Je me demandais quand est-ce qu'on les verras à nouveau, et voilà qu'il prend le risque de débarquer ici, malgré la présence de Zankou.

Je plissais les yeux.

Gabriel : Il tentera surement de s'en prendre à Derek ou Lucian, alors je veux que tu surveilles de Lucian de prêt, et moi je me charge de Derek.

Je m'approchais de lui, attrapant son visage.

Gabriel : Au faîte, ne t'avise plus jamais te goûter au sang de mon fils.

Il semble étonné, je retirais ensuite mon essuie.

Gabriel : Maintenant vas-y, j'ai besoin de distraction..

Je levais la tête lorsqu'il se mettait à genoux pour me faire plaisir. Je tenais sa tête dans ma main tout en fermant les yeux, afin d'imaginer que c'est Derek qui me fasse ça. Je crois que j'aurais du éviter de montrer comme ça, maintenant je risque d'avoir des difficulté à l'avoir à nouveau dans mon lit.

Gabriel : J'en veux plus.

Il me prenait donc contre le mur, par derrière, je gémissais appréciant évidemment, mais sa ne veut pas Derek, rien n'arrivera à sa hauteur. Je pensais que Mike était loin d'ici, mais en réalité, il était dans le salon derrière Derek reniflant son odeur, Lucian levait le regard appercevant cette homme.

Lucian : Papa derrière toi !

Il se retournait sur le coup le regardant Mike lui le regardait bien dans les yeux.

Mike : Salut, Derek c'est ça ? ET ton fils Lucian.

Il regardait du coin de l'oeil vers Lucian mais revenait vers Derek.

Mike : Moi c'est Mike Heise, sa ne te dit rien ? Etonnant.

Il regardait Zankou qui arrivait accompagné de KErrigan sentant sa présence, il levait les mains pour éviter de ne recevoir de coup de sa part ou quoi que se soit d'autre.

Mike : Je sais où se trouve son père, je ne parle pas de Lucifer mais de l'autre.

Il souriait voyant la tête de Derek.

Mike : Tu n'aimerais pas le rencontrer ? Je ne fais rien gratuitement, alors je veux votre sang en échange.

Moi je descendais ayant finis avec Cole, j'utilisais ma rapidité lorsque je le voyais proche de Derek, je l'attrapais par la gorge le plaquant contre le mur.

Gabriel : Tu es encore là.

Mike utilisait à son tour sa rapidité pour se dégager de moi et me plaquer à mon tour contre le mur.

Mike : Je suis plus puissant que toi, alors évite de me chercher.

Gabriel : Peut etre autre fois, mais à présent nous sommes de la même puissance.

J'utilisais mes pouvoirs contre lui, il reculait posant sa main sur son ventre, ayant un trou, mais qui cicatrisait déjà, il ricanait.

Mike : C'était une erreur de faire ça, une très grosse erreur, moi qui venait faire un marché avec Derek, mais à présent, je vais plutôt faire ça autrement.

Il utilisait sa rapidité pour attrapait Lucian.

Mike : JE vous l'emprunte.

Il disparaissait ensuite avec, il a prit Lucian car il savait qu'il était plus faible que Derek.



Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Jeu 4 Fév - 23:40

Kerrigan l'a sauvé de justesse, si elle aurait eu le malheur d'être absente ou Zankou ne pas être intervenu plus tôt, j'aurais perdu Zack. Bien sûr j'aurais pu le ramener avec mon pouvoir, mais je déteste y avoir recours. Je continuais de regarder zack même si Gabriel s'approchait de moi pour me parler, oui je suis toujours en colère contre lui et le fais bien comprendre.

Derek: plus inhumain que toi? en voilà une surprise, moi qui pensais pas que c'était possible.

Je le regardais maintenant.

Derek: on va rester, mais uniquement jusqu'à qu'on trouve une solution. En attendant je vais faire mieux que supporter ta présence, je vais simplement l'ignorer.

il s'excuse pour zack, je ne sais même pas si il est sincère ou cherche simplement à se racheté. Je sais vraiment pas, c'est peut être simplement une ruse pour me r'avoir dans son lit. Pour l'instant il partait surement pour prendre sa douche, il a encore du café partout sur lui. Il lançait un petit regard vers Cole, directement je comprenais..pfff qu'est ce que je m'imagine? qu'il va changer? je pense que c'est bien trop tard pour ça.

Lucian me regard, est ce qu'il aurait compris lui aussi? sa doit gravement le décevoir, cole partait sans rien dire pour le rejoindre. Autant que j'y pense pas et m'occupe uniquement de zack, c'est lui ainsi que Lucian ma famille et l'unique que j'ai. Le reste n'a plus d'importance à mes yeux, je dois arrêter d'espérer que sa chance.

Derek: réfléchis un peu Lucian, c'est vrai que j'ai jamais remarquer au par avant. Pourtant je pense que zack ne te vois plus vraiment comme un petit frère et...

il se réveillait, je m'approchais de lui.

Zack: comme ci on m'avait presque broyer le cou.

Il passait sa main d'ailleurs grimaçant, c'est vrai Zankou l'a attraper pendant qu'il était posséder. 

Zack: j'ai vu Lucifer, il voulait...

il voulait se redressait j'appuyais sur son épaule l'obligeant à se r'allonger.

Derek: t'en fais pas tout va bien, tu dois te reposer maintenant.

Zack: j'aurais pas du m'éloigner seul, j'ai juste...

il regardait lucian pinçant un peu les lèvres.

Zack: Lucian, j'aimerais te dire quelque chose. J'ais pas envie de te voir avec Cole, parce que premièrement je lui fais pas confiance, tu le connais pas et puis...surtout parce que je..

il n'aura pas le temps de faire sa petite déclaration, que lucian me demande de me retourner. C'est qui ce type? il était entrain de me renifler? il me connait? 

Derek: et toi, tu es qui au juste?

non sa me dit rien et pourquoi sa devrait me parler? zankou arrivait craquant ses doigts n'aimant pas avoir de la visite surprise.

Zankou: j'aime pas beaucoup qu'on s'invite chez moi, surtout un autre vampire au sang pur arrogant.

Un autre vampire? Gabriel m'a dit qu'il existait d'autre sang pur et voilà que j'en rencontre un, est t'il réellement pire que Gabriel? pourquoi il me parle de mon père? comment il le connait? 

Derek: pourquoi j'aurais envie de le connaitre? il m'a abandonner devant une porte.

Pourtant oui, j'y ai déjà songer. Même si il m'a abandonner devant la porte de la vieille dame, c'est bien grâce à lui que je me retrouve pas en enfer, j'aurais droit à une vie plus pitoyable que celle de Gabriel. Pourquoi j'hésite pour sa proposition? c'est pas la première fois que je donne mon sang alors, une information sur mon père en échange... 

Cole se retirait de Gabriel en ayant terminé avec lui, il soupirait attrapant ses vêtements afin de se rhabiller. Il restait un peu dans la salle de bain ce regardant dans la glace ce trouvant pitoyable, entendant du vacarme au salon, il se dépêchait de descendre à son tour. 

Derek: ne t'en mêle pas Gabriel!

Zankou: si vous cassez le moindre petit vases, je vous brise en deux.

il réagit comme d'habitude au quart de tour, maintenant il a foutu l'autre vampire en rogne. j'aurais pu régler cette histoire simplement, mais Gabriel réagis encore comme ci je l'appartenais! une chose qui compte partager avec personne. Mike attrapait Lucian dans la foulé, ayant compris qu'il était le plus faible de nous deux.

Derek: non attendez, on peut...

trop tard il est partit, je fusillais Gabriel du regard m'approchant lui afin de lui mettre une belle baffe!

Derek: tu es fière de toi!? voilà ce qu'il se passe quand tu agis comme un imbécile! il a emmené Lucian par ta faute! je sus pas ta chose, c'est à moi de prendre les décisions sur ma vie et non toi! moi qui pensait qui avait un petit espoir que...laisse tomber je dois retrouver mon fils.

Zack: je viens avec toi.

Derek: non c'est trop dangereux et tu dois te reposer Zack.

Cole: moi je viens, je sais ou trouver le manoir Heise.

Derek: comment tu le sais?

Zankou: tous le monde le sais, sauf les petits habitant de la foret.

Je levais les yeux.

Derek: d'accord, mais je serais le seul à entrer. 

Zankou: tu va entrer dans la gueule du loup, pas question que tu y aille avec un simple petit hybride.

Derek: j'ai pas besoin de nounou!

Zankou: Benoit!

un chat noir était la depuis le début coucher sur le haut du divan, j'avais oublié qu'il existait celui la. Il sautait tous en changeant de force.

Benoit: salut, vous mettez de l'animation dans cette maison j'aime bien.

Zankou: tu le suivra, si il a le moindre problème tu viendra m'avertir. 

Benoit: enfin je vais pouvoir me sentir utile.

Il rechangeait de forme prenant l'apparence d'un corbeau et se posait sur mon épaule.


Derek: super...ok on y va.

je regardais vers Gabriel, il n'a surement pas apprécier la gifle.

Derek: et toi ne me suit pas, tu as déjà fais assez de dégât comme ça.

Je partais suivant Cole, Zankou ricanait croisant les bras.

Zankou: il me fait penser à Kerrigan dans ses crise de colère, une gifle, quelque grognements. Suffit attendre que sa passe et ensuite tu lui fais les yeux doux et c'est terminé.

est ce que zankou donnerait des conseils? enfin soit, j'arrivais devant le manoir. 

Derek: ok tu peux repartir maintenant et toi aussi le corbeau, je veux pas de problème.

Benoit: je m'appel benoit et je pense pas que tu devrais entrer seul, je serais muet comme un carpe.

Cole: j'ai aussi envie de protéger Lucian, n'entre pas seul la dedans.

Derek: c'est uniquement parce que Gabriel de l'a ordonner.

Cole: il me l'a ordonné c'est vrai, mais je l'aurais fait avec ou sans son ordre.

Derek: tu va me faire croire que tu t'es attacher à lui.

Cole: disons qu'il est différent de son père, c'est tout.

Derek: alors si mon fils t'importe un peu, tu devrais arrêter de t'envoyer en l'air avec son père.

Cole détournait le regard sur le coup, la porte d'entrer s'ouvrait toute seul. Ok, on m'attendait c'est certain. J'entrais à l'intérieur regardant autour de moi, Cole me suivait malgré tous. Mike n'est pas le seul Heise qui vit dans ce manoir, son frère s'approchait de lui le regardant sourire.


Lukas: tu es bien souriant Mike, est ce que c'est à cause de cet individu qui vient d'arriver. Il dégage une bonne odeur dans toute la maison.

Il regardait vers Lucian le sourire aux lèvres.

Lukas: celui la aussi, mais dommage que son sang est mélanger avec celui d'un vampire. 

il en haussait les épaules.


Lukas: sa doit sans doute le rendre moins bon.

Il passait son bras autour des épaules de Mike plissant les yeux.

Lukas: rassure moi, tu comptait pas faire ton égoïste et garder cet archange pour toi tout seul? tu va partager avec ton petit frère préférer hum? pfff, je parie que non! égoïste!

Il regardait vers la porte me sentant pas loin derrière.

Lukas: oh, on va avoir de la visite.

j'ouvrais la porte repérant directement Lucian, j'approchais de lui attrapant son visage.

Derek: tu n'as rien? 

Lukas me reniflait lui aussi.

lukas: je pourrais pas rester désolé frérot.

Il allait me mordre, je me retournais invoquant déjà mon pouvoir pour l'attaquer mais il disparu avant même que je le touche.

Lukas: bon il peut se défendre, tant mieux j'aime pas les repas eu trop facilement. Je reste un chasseur tous de même.

Derek: laissez partir mon fils et je vous donnerais ce que vous voulez de moi.

Lukas: c'est mon frère qui fais les affaires, moi je prend et c'est tout. par contre pourquoi sa pue le chien? qu'est ce qu'il fou ici celui la. 

il regardait vers Cole sur le coup.

Derek: il m'accompagne et alors?

Lukas: et bien qu'il attend dehors ton cabot, son odeur empeste la tienne...c'est trop du gâchis.

il tournait le regard dans une direction.

Lukas: on dirait qu'il a des rats autour de la maison, j'arrive tous de suite.

il disparu dans la seconde, il a parler de rat ne me dit pas que...il nous a quand même suivis?

Lukas revenait et accompagné, évidemment il ne sait pas gentillement laisser faire. Lukas volait un peu avant de retomber sur ses deux jambes, frottant ses vêtements.

Lukas: un Light, franchement je crois que je préférais encore le clébard.

Derek: je t'avais demander de ne pas me suivre! t'es vraiment lourd à comprendre! 


Spoiler:
 


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Ven 5 Fév - 22:14

Personne n'avait vraiment eu le temps de dire clairement les chose à Lucian, concernant les sentiments de Zack à son égard, bien qu'il avait un peu compris venant de Derek, et ensuite de Zack qui lui disait pourquoi il était partit, concernant Cole. Mais il n'avait pas le temps de finir que Lucian prévenait son père qu'il y avait quelqu'un derrière lui.. Et ensuite la scène que vous connaissez, il a enlevé Lucian. Je me suis mêler, et cela à ennerver Mike qui a prit Lucian avec lui, et bien entendu Derek est en colère contre moi, je le regardais bien, il s'avançait vers moi me giflant, j'en fronçais les sourcils.

Gabriel : tu retournes toujours à toi, si j'ai tenté de l'arrêter se n'était pas uniquement pour toi, mais également pour Lucian.

Je détournais le regard, quoi il avait de l'espoir sur quoi ? Voilà, c'est encore moi le méchant dans l'histoire, je connais très bien la famille heise et je sais que lorsqu'ils désirent quelques chose ils se servent, surtout si sa mène au sang, ils sont bien pire que nous de se côté là.

Je les regardais s'arranger pour aller jusque là, afin de récupérer Lucian. Je les écoutais bien, alors qu'ils tentaient de trouver un "plan", et Derek veut y aller seul, il est idiot, c'est ce qu'il veut. Zankou demandait à Benoit qu'il l'accompagne, et Cole va les suivre, après tout, je lui ais demandé de protéger mon fils.

Ils comptaient y aller, j'avançais déjà d'un pat pour le suivre, mais regardait Derek qui demandait que je ne les suives pas, et bah voyons, il commence à m'agacer de plus en plus avec ses crises. S'il croit que je vais attendre ici, il ne me connaît vraiment pas.

Moi je tournais le regard vers Zankou lorsqu'il disait ça, ah oui il ressemble à Kerrigan ? Et bien qu'elle veine que j'ai.

Gabriel : Je ne suis pas doué pour faire les yeux doux moi.

Je m'en allais pour les suivre, je restais en retrait malgré tout, les regardant de loin. J'écoutais ce qu'ils se disaient, pour savoir leurs plans.. Je fronçais les sourcils d'entendre la conversation entre Cole et Derek, il est sérieux là ? Il finissait par entrer à l'intérieur.

Mike quand à lui, attendait, il savait que Derek viendrait à lui, il tournait le regard vers Lukas qui arrivait ayant sentis cette bonne odeur venant de Lucian, celui ci le regardait arriver.

Mike : Ne t'en mêle pas, c'est moi qui gère ça sinon tu vas encore tout gâcher.

Il le regardait du coin de l'oeil lorsqu'il passait son bras autour de son épaule.

Mike : Est-ce que tu partages tes festins toi ? Hum attend que je m'en souvienne.. Non !

Derek entrait, Lucian était soulagé de le voir, sa se voyait à son visage, il avait eu peur.

Lucian : Oui, je vais bien..

Lukas qui n'arrivait pas à résister à son odeur et désirait le mordre, mais Derek utilisait son aura pour se défendre de lui, il disparut sous les yeux de Derek.

Mike : Lukas, je t'ai demandé de me laisser gérer ça..

Il plissait les yeux le regardant se rendre vers Cole trouvant son odeur infecte, vu qu'il avait des gênes de loup en lui. Il le regardait s'en aller, car il sentait d'autres personnes dehors, et bien entendu c'était moi et Benoit encore dehors.

Mike : Bien, je pense qu'on va pouvoir être tranquille.

Il se taisait vu que Lukas revenait éjecté mais retombait rapidement sur ses pieds, moi j'arrivais sur le coup. Je tournais le regard vers Derek.

Gabriel : Il s'agit également de mon fils, tu n'es pas le seul à désirer le protéger.

Je regardais ensuite vers Mike.

Gabriel : Maintenant laisses les partir, tu ne voudrais pas que notre famille soit en guerre n'est-ce pas ?

Il ricanait.

Mike : Nous le sommes déjà pour moi. Depuis que l'un des tiens à tuer notre mère.

Il utilisait sa rapidité pour attraper Lucian, tenant bien sa tête dans ses mains.

Mike : Et tente quoi que se soit, et il ne me faudra à peine quelques secondes pour lui briser la nuque.

Il posait son nez dans ses cheveux, tout en regardant Derek avec le sourire, moi j'avançais d'un pat, il tenait d'autant plus sa tête.

Mike : Ne fait pas l'idiot.

Lucian regardait Derek tentant de rester calme, ainsi que Cole se rappelant de cet entraînement et de ce que je lui ais dit.

Mike : Ton sang, voilà ce que je veux.

Gabriel : Derek laisse moi faire.

Il est têtu, il est prêt à donner tout ce qu'il veut de lui, il ne se rend pas compte qu'ils en auront jamais assez ! Mike changeait de regard, il se retirait de Lucian regardant son ventre, des auras sortis du corps de Lucian l'avait pénétré dans plusieurs endroit, Lucian tournait le regard vers lui.

Lucian : Pardon..

J'en levais les yeux, il se défend enfin, mais s'en veut ensuite et demande pardon, il y a encore du progrès. Il faisait disparaître son aura et partait rapidement près de Derek, Les blessures de Mike se soignait, il levait les yeux vers Lucian le regard mauvais.

Moi je m'avançais ensuite, j'utilisais ma rapidité pour être face à lui, enfonçant mes crocs dans sa nuque, on se battaient, toujours en utiisant notre rapidité vampirique, on avait du mal à voir ce qu'on faisaient d'ailleurs.

lucian : On doit partir..

Il tournait le regard vers la porte, mais Lukas était toujours là, ne désirant pas qu'ils partent, enfin du moins surtout Derek. Mike brisait une chaise en métal, il attrapait une barre en métal, il arrivait à mettre à terre et l'enfonçait au milieux de mon dos afin de m'immobilisé, j'en gémissais. Et me crachait dessus.

Mike : Tu as abîmé mes vêtements, énorme erreur ! Tu vas rester là, et regarder ce que je vais faire à tes petits protégés et ton putain de fils !

Il tournait le regard vers eux marchant vers eux, ses vêtements était bien déchirés et remplis de sang.

Mike : Je possède moi aussi quelques pouvoir, les Light ne sont pas les seul, et je peux te remercier d'avoir autant fait coulé mon sang.

Tout son sang qui était au sol se soulevait dans les airs, devant aussi dure que de l'acier, il se dirigeait rapidement vers Derek l'attrapant par les cheville pour le mettre à terre, deux autres s'enfonçait dans ses épaules ne désirant pas qu'il tente quoi que se soit, il piégait également Cole avec celui ci pour ne pas qu'il lui gêne.

Lucian : papa !

Il voulait le protéger, mais Mike arrivait vers lui, lui brisant la nuque.

Gabirel : Non !

Mike : Il fallait éviter de me mettre en colère.

Il fermait les yeux mais les rouvrait, des veines noir apparaissaient sous ses yeux et un regard terrifiant, leurs regards sont différent de notre famille, bien plus terrifiant.

Mike : Ton sang, à une odeur tellement.. agréable.

Il se mettait accroupis à côté de Derek, il attrapait ses cheveux pour soulever sa tête.

Mike : Tu sembles hors de toi.

Il tournait sa tête pour qu'il regarde vers Lucian.

Mike : C'est parce que je l'ai tué ? Tu t'en remettras.

Il levait bien sa tête, enfonçant ses crocs dans sa nuque. Tout est de ma faute, je pensais pouvoir gérer ça, j'avais tellement confiance en moi que... j'enfonçais mes doigt dans le sol sur le coup, il l'a tué à cause de moi, Derek avec raison à mon sujet.. Lukas semblait désirait également le sang de Derek, n'arrivant pas à se contrôler, il fronçait vers lui pour s'en nourrir également, Mike semblait le laisser faire.

Mais un homme arrivait, la main dans leurs directions, le sang de Mike disparaissaient, ce qui libérait Derek et Cole, Mike redressait la tête sur le coup.

Mike : Qu'est-ce que..

Il regardait vers cette homme.

Mike : Toi !

Il voulait foncer vers lui en utilisant sa rapdité mais c'est comme ci tout ses dons avaient disparus, et ceux de Lukas également.

Valas : Moi en effet.

Il tournait le regard vers Lucian et moi, il s'avançait vers moi retirant le métal qui me tenait à terre.

Valas : Nous partons.

Ils nous téléportaient tous jusque chez zankou, Lucian toujours à terre, mort.. Zack fonçait vers lui en pleure bien entendus quand il se rendait compte de son état. Moi j'étais vraiment mal.

Valas : Ne vous en faîtes pas pour lui.

Il tournait le regard vers Derek.

Valas : Il a du sang de Lucifer et tout comme toi, il a le dons de ramener les personnes à la vie, il ne pourra jamais mourir tout comme toi.

Lucian prenait une grande respiration revenant à lui, encore sous le choque. J'étais plus que soulager, j'ignorais que se pouvoir faisait également sur eux.. Ils ne pourront jamais mourir donc ? Lucian avait les larmes aux yeux, regardant Zack.

Lucian : Je l'ai vus.. Lucifer.. je me trouvais là-bas..

Il regardait vers Valas.

Lucian : il m'a demandé de vous remettre un message, que vous n'auriez jamais du réapparaître..

Valas souriait.

Gabriel : Qui êtes vous ?

Valas : Je suis le deuxième père de Derek.

Il regardait Derek à cette instant. Il regardait ensuite vers Zankou.

Valas : Tient sa fait longtemps, Satan, ou plutot Zankou je sais que tu détestes se nom.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Sam 6 Fév - 23:12

J'ai peur que la présence de Gabriel augmente les tentions, c'est déjà évidant que leurs famille ne s'entende pas. Par contre je m'attendais pas que ce sois à cause de ce sujet, la famille de Gabriel aurait tuer la mère de ses deux tarés? j'avançais d'un pat voyant Mike attraper mon fils, je m'en doutais! tu complique les choses en venant ici Gabriel! 

Derek: Lâche mon fils, je t'ai dit que je te donnerais ce que tu veux.

mais fais ce qu'il demande bon sang Gabriel! si il tue Lucian par ta faute je...te ferais vivre un enfer! crois moi!

Derek: tu ne fera rien du tout Gabriel! seulement me laisser gerer ça!

Cole ne bougeait pas se contentant de regarder Lucian dans les yeux, espérant qu'il se rapelle de leurs entrainement et pratique enfin ses pouvoirs afin de ce défendre, lui ne serai d'aucune utilité contre deux vampires aux sang pur. Il souri voyant l'aura de lucian traverser le corps de Mike, sa le forçait à le lacher sur le moment et couru directement dans ma direction.

Derek: ça va? ok aller on s'en va.

Je regardais en même temps Gabriel qui profitait pour sauter sur Mike, on les distingue à peine à l'oeil nu sauf le sang qui part dans tous les sang. Lukas était la planter devans la porte nous empêchant de passer.

Lukas: vous venez à peine d'arriver, c'est pas très poli de partir comme ça.

Derek: on se passera volontiers des politesses.

lukas soupirait longtemps avant de regarder vers son frère.


Lukas: c'est ça que tu appel "gerer"? arrête un peu de jouer avec cet idiot tu veux?

j'entendais un chaise se briser et le gémissement de Gabriel qui suivait, merde! manquait plus que ça! je savais qu'il aurait jamais du venir, maintenant il faudra en plus le sortir de la. Bon je faisais apparaître mes ailes surtout que..pourquoi le sang se met à l'éviter dans les airs? sa fonçait vers moi j'en ouvrais grand les yeux voulant donner un coup d'aile pour esquivait, ce sang m'attrapait malgré tous la cheville me faisant bousculé en arrière. A peine à terre il m’empalait au sol avec ce sang perçant mes épaules.

Derek: non lucian reste...

Mike l'arrêtait dans sa course en  lui brisant la nuque, il a tuer mon fils...

Lukas: tu es bête ou quoi? on aurait pu le garder celui la aussi! tous ça pour quelque vêtements déchirer! moi je pense que tu gère que dal!

je veux tuer ce type! j'ai jamais eu envie de tuer une personne autant qu'aujourd'hui! lui arracher le coeur et lui faire bouffer! pour l'instant je peux pas bouger, il me tirait les cheveux pour redresser ma tête.


Derek: je vais te tuer pour ça.

Il prend de loin mes menaces au sérieuse, il se moque presque de moi et du sort qu'il a réserver à Lucian. Je fermais les yeux lorsque je sentis ses canines s'enfoncer dans ma nuque, l'odeur du sang tentait également lukas qui fonçait peut de temps après me mordant à son tour. Moi qui pensait que Gabriel était un sauvage dans ses moments, j'ai trouver bien pire que lui aujourd'hui. Eux ne s'arrête pas, je me sent vider de plus en plus de mes forces. J'en perdais ma forme d'archange n'arrivant plus à la maintenir.

Derek: vous allez me tuer.

Rien semblait les arrêter sauf cet homme qui venait à notre aide, le pouvoirs de Mike était stopper dans la fouler, j'en tombais à genoux à terre.


Lukas: et merde, qu'est ce qui fou la celui la? et ça tu compte le gérer?

je sais pas qui sais, ni pourquoi il nous viens en aide. mais la seul chose qui me préoccupait c'est m'avancer vers Lucian. Peut être que je peux le ramener, je serrais sa main tentant d'utiliser mon pouvoir..mais pourquoi je ne ressent rien? est ce que ça ne marche pas sur d'autre archange? je réessayait encore mais sa ne changeait.

Lukas: super! j'ai plus de pouvoir! on fais quoi maintenant hum?

Valas libérait Gabriel avant de tous nous téléporter jusqu'au chateau.

lukas: super! ils sont partit et notre archange avec! excuse moi fréro de douter de tes compétences de "gère" c'est pas moi qui est tous fais gacher sur ce coup. 

il détournait la tête évitant de voir le regard mécontent de Mike.

Lukas: comment ça se fait qu'il sais pointé celui la? il devait pas être loin, très loin de ce monde ou un truc comme ça? 

il se caressait les lèvres.

Lukas: son sang était...et on en aura plus! j'ai tellement kiffé que je suis prêt à lécher les trois goutte qui sont au sol! mais sa serait dégouttant.

il retournait une chaise l'une des rares qui a survécu au combat pour s'y asseoir.

Lukas: alors ta un petit plan? vu ta tête, je dirais que non...tu as tuer le seul moyen de pression qu'on pouvait avoir, bravo frérot. Oh se regard garde le pour tes ennemis, moi sa me fais surtout bien rire. En attendant je vais dans ma chambre, ce sang m'a donner des envies multiples et varier.

Il le laissait la, mariner dans sa petite colère. Donc nous on était bien rentré à l'aide de cet homme, zack souriait de nous voir de retour jusqu'à poser ses yeux sur lucian.

Zack: Lucian?

Ses yeux se remplissait déjà de larmes et fonçait dans sa direction pour le prendre tout contre lui.

Zack: ne me laisse pas Lucian.

Ne pas s'en faire? j'écoutais son explication, c'est donc pour ça que j'ai pas réussit à utiliser mon pouvoir sur lui. Je suis soulageais surtout qu'il comprendre à reprendre des couleurs.

Zack: Tu m'as fais une peur bleu Lucian! ne recommence jamais ça!

Il a vu mon père? de quel endroit il parle? des enfers...on se retrouve en enfers lorsqu'on meurt? je levais les yeux et pourquoi il donne un message à cet homme? qui est ce? c'est Gabriel qui posait la question et la réponse me surprenais. C'est lui? je le regardais de la tête au pied, mon deuxième père? dans mon enfance j'ai passer pas mal de mon temps libre à m'imaginer à quoi pouvais ressembler mes parents. Jamais une seule fois je m'étais attendu à deux hommes, ni encore que l'un deux serai un grand malade et maintenant l'autre c'est...un colosse. J'avoue que je me pose des questions, qui a jouer le role de mère?

Zankou: valas, je m'étais étonné de pas te voir plus tôt. De toute façon tu es en retard pour tout! sa ne te change pas! un esprit lent.

Il peut causer lui, il est loin d'être un lumière. Benoit arrivait en corbeau reprenant forme humaine complètement essoufflé.

Benoit: ils se font attaquer par le beau gosse et...

il nous regardait chacun à notre tour.

Benoit: très bien, on a plus besoin de moi.

Il changeait de forme redevenant un chat et trottinait tranquillement reprenant sa place sur le haut du canapé.


Zankou: humm, bien maintenant que les retrouvailles sont faites! dégage! j'ai déjà assez de problème avec lulu dans les pattes! j'ai pas envie de te supporter en plus.

lulu..quel surnom ridicule il a donner à lucifer. J'ai plein de questions à lui poser et pourtant, rien de sort sur le coup à par beaucoup de rancune. Il m'a abandonné devant une porte, pourquoi? revenir que maintenant, pourquoi?  Pour l'instant j'ai pas envie de poser ses questions, je m'approchais de lucian l'aidant à se relever. 

Derek: viens tu va te reposer un peu.

Zack le lache pas d'une semelle, je regardais vers valas juste quelque instant.

Derek: merci pour le coup de main.

Pour l'instant j'ai pas envie d'en dire plus, on montait jusque la chambre. Zankou ricanait regardant valas croisant les bras.


Zankou: j'en connais un qui a de la rancune, tu espérais quoi en intervenant? qu'il te sauterais dans les bras en disant " merci papounet!"

il riait avant de regard vers Kerrigan.

Zankou: quoi? je trouve ça drole moi. Très bien je m’éclipse, mais je te préviens Valas! si tu fou le bordel chez moi je te r'envoie direction d'ou tu viens à coup de poing sur la tronche! compris?

il les laissait pour l'instant, moi le forçait mon fils à l'allonger zack était toujours la s'asseyant sur le rebord du lit.

Derek: je vais me débarbouiller un peu, tu as très bien réagis tous à l'heure. Par contre ne t'excuse pas devant ses abrutis.

Je les laissais seul.

Zack: j'ai cru t'avoir perdu tu sais, tu voulais te venger c'est ça? parce que j'ai faillis y passer moi aussi tout à l'heure.

il baissait les yeux.

Zack: est ce que, tu es toujours autant attirer par Cole?

Il serrait les couettes.

Zack: écoute, j'ai mal réagis en apprenant que tu étais seul dans la chambre avec lui. J'aurais pas du partir comme ça et directement t'en parler, je...t'aime beaucoup Lucian.

j'écoutais directement à la porte sur le coup le sourire aux lèvres, il sais enfin décidé à tous lui dire.

Zack: je parle pas de aimer comme un frère.

Il se baissait l'embrassant pour lui faire comprendre, je sortais marchant vite vers la porte.

Derek: je fais que passer.

Je ressortais vite retirant mon sourire, mon "père" qui m'attendais.


Derek: je t'ai déjà remercier pour ton aide, qu'est ce que tu attend de moi hum? c'est toi qui ma déposer devant cette porte n'est pas? j'étais un si gros fardeau? et lorsque je devais survivre dans la rue? tu étais ou hein? ne t'attend pas de moi de la reconnaissance. j'ai bien compris que mes pères sont tout deux des ordures et ta petite intervention de tout à l'heure ne changeait pas toutes ses années sans aide.

je marchais vite pour l'évité, oui je l'en veux et je de bonne raison! j'ai meme pas envie d'entendre le comment du pourquoi! c'était pour te protéger de lucifer, c'était pour que tu es un meilleurs vie..non ma vie était concentré uniquement dans la peur, la faim, le froid. J'ai enfin vécu le jours ou je me suis occuper de lucian et c'était hors de question qu'il est un mauvais père, comme les miens.

je regardais qu'il ne me suive pas, il insiste pas et tant mieux. Bon j'ignorais aussi que c'était à cause qu'il reçu une visite dans les couloirs. 

Lucifer: je suppose que tu as reçu mon message.

Il l'attrapait par la gorge se téléportant hors du château ne voulant pas avoir la visite en plus de zankou. 

Lucifer: tu aurais jamais du pointé le bout de ton nez valas, me trahis et en plus voler mon fils. Je devais t'anéantir! te faire souffrir avant de te réduire en cendre!

il rageait le protégeant contre un arbre avec ses pouvoirs.

Lucifer: t'arrive encore à être arrogant avec ton..sale sourire! ne crois pas que tu arrivera à protéger Derek éternellement, il est destiné à vivre aux enfers avec moi. je peux peut être pas l'emmener de force, mais il viendra de sa propre volonté. Je doute qu'il t'apprécie n'est ce pas? après tout tu es le père qui la arracher au berceau, il aurait été bien avec moi.

il ricanait marchant vers lui.

Lucifer: toi, tu l'as offert qu'une vie misérable.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Dim 7 Fév - 22:49

valas était donc partis avec nous, Mike tournait le regard vers son frère qui se reléchait encore les lèvres ayant toujours le goût de son sang, lui aussi d'ailleurs. Il plissait les yeux ne pensant pas que Valas viendrait pour l'aider.

Mike : Si c'est ce que je pensais, tss fait chier..

Il levait ses yeux aux ciels de ce qu'il lui disait, mais c'est vrai qu'il avait trouvé son sang plus que délicieux, il en désirait encore d'ailleurs.

Mike : C'est pas terminé, on pourra encore y goûter, alors arrête !

Il le suivait du regard lorsqu'il s'asseyait sur une des chaises encore en vie, il détournait le regard lorsqu'il lui demandait s'il avait un plan, et bien entendu, il en avait pas.

Mike : Pfff, il a surement d'autres personnes aux quel il tient, je trouverais un autre plan.

Il le fusillait du regard, mais bien entendu sa ne l'effrayait pas..

Mike : C'est ça, va donc faire mumuse, pendant que moi, je réfléchis à un plan !

Il le regardait partir et tournait le regard à terre vers le sang de Derek, il passait sa main sur son visage car son regard de vampire réapparaissait déjà sous cette odeur encore présente. Pendant ce temps, nous on était déjà rentré, ZAck qui pleurait déjà Lucian, Mais Valas nous rassurait disant qu'il pouvait ressuscité de lui même et cela arrivait peu de temps après d'ailleurs, il expliquait qu'il avait revu Lucifer lorsqu'il était mort.

Valas ricanait de ce que pouvait lui dire Zankou, il croisait les bras.

Valas : Moi un esprit lent ? Je te signal que j'étais loin d'ici.

Il tournait le regard vers Derek, remarquant bien qu'il lui en voulait. Mais revenait vers Zankou qui voulait qu'il s'en aille.

Valas : Je sais très bien, mais il faut avant que je parle avec mon fils.

Il regardait Derek à cette instant. Il semblait faire semblant de rien, et prenait Lucian pour l'aider à le monter jusqu'à la chambre, il remerciait au passage Valas du coup de main. Une fois qu'il était monté, Valas tournait le regard vers Zankou qui se moquait de lui.

Valas : Je pensais plutôt qu'il allait me poser des tas de questions, oui, aussi de la rancune, après tout, s'il tient de Lucifer de et de moi même se n'est pas étonnant d'avoir un tel caractère. Aussi rancunnier que Lucifer sans doute.

Il soupirait, tout en regardant vers l'étage.

Valas : T'en fais pas, je ferais en sorte des aussi invicible que possible, au faîte Zankou.. Merci de le protéger.


Il montait ensuite en haut pour le retrouver. Lucian était allongé dans le lit et regardait bien vers Derek qui lui parlait, il souriait lorsqu'il disait qu'il avait bien réagis, mais qu'il n'avait pas à sexcuser. Il le regardait ensuite s'en aller, et regardait en direction de ZAck qui lui parlait.

Lucian : Non, j'aurais préféré éviter ça.. C'était horrible, je me suis sentis vraiment perdu, tout a été tellement rapide.. ET cette endroit où je me suis retrouvé, c'est là où Lucifer désire nous emmener, et franchement je suis bien content de ne pas y être resté longtemps..

Il se taisait ensuite, vu qu'il changeait de conversation parlant de Cole cette fois ci.

Lucian : Je.. Je ne sais pas trop.

Il détournait le regard, car il savait pourquoi il lui demandait ça, mais il revenait vers lui vu qu'il prenait son courage pour lui avouer ce qu'il ressentait pour lui.

Lucian : S'est rien.. moi aussi je t'aime beaucoup Zack.

Mais Zack lui faisait bien comprendre que se n'était pas cette amour là qu'il parlait, il le regardait approcher son visage de lui, il fermait les yeux se laissant faire, l'embrassant également de son côté.

Valas était là attendant Derek, il le regardait bien.

Valas : Je pense qu'on devrait avoir une discussion tout les deux.

Il se taisait lorsqu'il lui disait déjà toute sa rancoeur à son égard.

Valas : Je comprend que tu puisses m'en vouloir, mais je l'ai fais pour ton bien, c'est la seul solution.

Il le regardait partir.

Valas : derek...

Il comptait le suivre mais Lucifer apparaissait devant lui, il plissait les yeux sur le coup. Lucifer ne lui laissait pas le temps, qu'il l'attrapait par la gorge et le téléportait hors du château, il le regardait bien. Il ricanait et souriait bien de ce qu'il lui disait.

Valas : Il s'agit également de mon fils, je te rappelle. Je lui ais juste donner une meilleur vie que tu ne lui aurais donné.

Il le propulsait contre un arbre, il se redressait bien vite malgré tout.

Valas : Il aurait été bien avec toi ? Haha, laisse moi rire, qui pourrait être heureux dans ce trou où tu vis ? Cette endroit n'est qu'une prison, une malédiction qui vous a été donné, vous avez peut être trouvé une faille pour pouvoir en sortir, mais je ne laisserais jamais Derek vivre là-bas, en tout cas, pas tant que je serais en vie.

Il souriait bien.

Valas : Et on sait tout les deux que tu ne peux pas me tuer.

Il le regardait bien alors qu'il marchait dans sa direction.

Valas : Il semble pourtant heureux dans cette vie, c'est tout ce qui importe, et je pense qu'il te déteste bien plus qu'il ne peut me détester. Et je compte bien lui prouver qu'il peut avoir confiance en moi. Toi tu lui as déjà prouvé tout le contraire, on peut dire que tu t'y prends vraiment mal avec lui.

Il lui faisait bien face.

Valas : Tu ne m'auras plus, c'était une erreur de ma part d'avoir suivis tes idées. Je ne compte plus me cacher de toi, j'en ais assez qu'on s'en prenne à mon fils, oui parce que c'est également le miens, allez retourne auprès de "tsukune", tu sais qu'il n'aime pas qu'on le fasse attendre.

Il lui faisait un sourire.

Valas : Au faite, on dirait qu'il n'a pas eu les dons de mes pouvoirs, c'est ce que tu aurais désiré non ? Qu'il soit aussi puissant que toi, avec le dons de mes pouvoirs, encore plus puissant que les miens pour qu'il puisse absorber ceux d'un Dieu ? Dommage pour ton, il semblerait que ton plan soit voué à l'échec.

Il tournait le regard, une flamme noir apparaissait, il fronçait les sourcils sur le coup voyant que Tsukune apparaissait, aussi tôt son sourire se retirait.

Tsukune : Valas, dois-je te rappeler que se plan venait de moi ? Oserais-tu m'insulter ?

Valas : Vous êtes capable de sortir des enfers ?

Tsukune : Non, je suis toujours piégé, mais ceci n'est qu'une illusion de moi. Mais j'ai malgré tout réussis à faire sortir Lucifer et Satan, et d'autres à mon service, et toi également, et deux d'entre eux sont des traîtres.

Il s'avançait vers lui.

Tsukune : D'ailleurs, il serait tant que je lui rende une petite visite, pour lui montrer qu'il me doit encore du respect, je devrais tuer sa femme et ses enfants pour la peine.

Il tournait le regard vers Lucifer.

Tsukune : Je vais devoir prendre les choses en main on dirait, tu n'es même pas capable d'emmener ton fils !

Valas : Ne faîtes pas ça.

Tsukune : Tu oses me donner des ordres, le traître ?

Il tendait la main vers lui, il était à genoux de force face à lui, il en grimmaçait.

Tsukune : Tu es uniquement en vie, parce que j'ai encore besoin de toi. Lucifer, emmène le, je vais chercher ton fils, et j'espère qu'il en veut la peine.

Il disparaissait, Valas levait les yeux vers Lucifer.

Valas : Si tu tiens à lui, alors ne le laisse pas faire.

Tsukune apparaissait chez Zankou, il marchait rapidement.

Teijo : Vous êtes qui vous ?

Il tournait le regard vers Teijo, il faisait juste un geste de la main et il futi propulser contre le mur, se cognant la tête au passage, Kerrigan courrait vers lui.

Kerrigna : Teijo !

Elle tournait le regard vers lui.

Tsukune : Tiens, tu es celui qui a rendu docile Satan, où est-il d'ailleurs ?

Kerrigan : Allez en Enfer.

Tsukune : Haha, mais j'y vis déjà.

Il tournait le regard le voyant arriver.

Tsukune : Quel plaisir de te revoir, tu préfères t'appeler Zankou ici. Tu te pensais à l'abris de moi dans se monde, mais tu vois, j'ai réussis à faire apparaître une partie de moi ici.

Il marchait vers lui.

Tsukune : Nous discuterons plus tard de ta traîtisse, et pour te punir je vais te prendre des choses auxquels tu tiens.

Il tendait la main faisant venir Kerrigan jusqu'à lui, caressant son visage.

Tsukune : Cette femme sera mienne, et je vais également te prendre un fils.

Il lui souriait, il tournait le regard vers Derek qui arrivait.

Tsukune : Tiens, je te cherchais. Tu vois, se n'est pas seulement ton Lucifer qui le désire, mais moi également.

Il regardait du coin de l'oeil vers Zankou.

Tsukune : Tu pensais pouvoir le protéger, encore une traîtise de ta part, sa fait beaucoup à digérer.

Il tendait l'autre main pour faire apparaître Raynor jusqu'à lui, le tenant par les cheveux.

Kerrigna : Ne t'en fais pas pouir nous Zankou, protège Teijo !

Tsukune : Si tu tiens à les revoir, tu vas devoir revenir auprès de moi "zankou".

Il se transformait en fumée noir, ayant pris kerrigan et Raynor avec lui, et fonçait tout droit vers Derek, l'emmenant aussi, il disparaissait ensuite. Lucian descendait rapidement avec Zack.

Lucian : Qu'est-ce qu'il se passe ?



Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Lun 8 Fév - 23:21

Valas se relevait marchant à nouveau dans sa direction, les sourcil de lucifer se fronçaient écoutant ses paroles et se mis à ricaner ensuite.

Lucifer: tu es bien trop sur de toi Valas, qu'est ce qui te fais croire que je ne peux pas te tuer hein? je pense que tu tente de te convaincre toi même, sinon pourquoi tu te serais cacher depuis tout ce temps?

il retroussait un peu le nez tentant bien que mal de maintenir son calme.

Lucifer: ne rêve pas mon pauvre valas, pourquoi te donnerais t'il ta confiance? tu as préféré le laisser entre les mains d'une étrangère me fuir. Qui pourrais te faire confiance après ça? de toute façon tu es intervenu un peu trop tard, tu as raison Tsukune n'aime pas attendre...ce qu'il a déjà trop fais jusqu'à présent et de ta faute.

Il secouait la tête gardant malgré tout le sourire.

Lucifer: il ne l'a peut être pas encore découvert, parce qu'il n'était pas à mes côtés pour apprendre à développer ses pouvoirs. Tu pourra pas empêcher ce qu'il va suivre, tes petites paroles ne changerons pas son destin. Ni toi, ni moi pourront changer ça.

Il baissait les yeux sentant une présence derrière lui.

Lucifer: tu pourra plus rien y faire maintenant.

il se reculait laissant la place à son maître, lucifer se contentant de regarder vers valas du coin de l'oeil sachant quel sort pourrait rester Tsukune à valas. 

Lucifer: vous étiez pas obligé d'intervenir, j'aurais pu m'occuper de ça.

Il baissait les yeux se faisant gronder à présent.

Lucifer: c'est parce que j'ai pas le "droit" de l'emmener de force aux enfers, c'est pas moi qui fais les lois.

par contre tsukune le pouvais, c'est peut être pour ça qu'il a décider d'intervenir afin d’accéléré les chose. Il disparaissait comptant venir me chercher et punir de plus zankou pour sa trahison. Lucifer s'avançait vers valas prêt à obéir aux odres.

Lucifer: et le trahir moi aussi? de toute façon aucun de nous fais le poids face à lui, il aura ce qu'il veux et c'est derek qu'il veux. Sa t'avais pas poser problème de le faire à l'époque et ensuite ta décider d'avoir des remords, au point de d'enlever notre fils et me laisser moi aussi par la même occasion. On va rentrer Valas, soit content tu aura tous le temps de connaitre derek.

Il posait sa main sur son épaule le téléportant avec lui. C'est au chateau que Tsukune apparu s'en prenant en premier à Teijo, il a surement du sentir sa magie blanche tenant principalement de Kerrigan. Zankou levait les yeux ressentant sa présence chez lui, il pensait en premier à sa famille et se téléportait vite voulant les protéger.

Zankou: j'ai décidément que de mauvaise visite, je cache pas que celle ci est la pire. 

il regardait vers Kerrigan et teijo pour s'assurer qu'il n'avait rien.

Zankou: oui juste une partie et pour combien de temps? sa doit demander beaucoup de concentration de créer un illusion d'un monde à l'autre. 

ses sourcils se fronçaient..plus que d'habitude.

Zankou: ne la touchez pas!

le sol se fissurait sous ses pied ayant du mal à contenir sa colère, surtout de le voir poser ses mains sur sa femme. Je ressentais une étrange énergie qui me fais froid dans le dos, bien pire que celle que émane zankou. J'arrivais attirer par la curiosité une fois de plus, je regardais cet homme que zankou dévisage par la colère.


Derek: qui est ce encore?


Zankou: dégage d'ici Derek.

ce type aussi me veux? mais quand est ce que je vais être tranquille? il détient kerrigan j'ai envie de l'aider sur le coup, pourquoi tu réagis pas zankou? est ce que cet homme te fais peur? Il faisait en plus apparaitre l'un de ses fils, Raynor. Celui ci criait sentant qu'on tirait sur ses cheveux.

Raynor: papa! tue le! il me fais mal!

zankou s'avançait d'un pat décider avant le voir se changer en fumé noir qui...s'avance un peut trop rapidement dans ma direction, je tournais les talons déjà prêt à prendre mes jambes à mon cou..trop tard j'étais déjà emmener.

Zankou: merde!

il tapait son poing contre le mur, toute la façade de devant partait en éclat. 

Zack: ou est Derek?

Zankou: tsukune l'a emmener.

Zack: qui est tsukune?


Zankou: hadès, il est en enfer avec ma femme et mon fils.

Zack regardait lucian sur le coup, Gabriel était la aussi faut dire que tout le monde a entendu la petite crise de colère de Zankou. Teijo se réveillait, zankou le prenait dans ses bras.

Zack: pourquoi ne pas avoir emmener teijo alors?

Zankou: il n'aura rien pu en faire, Teijo ne pratique que la magie blanche.

Zack: on va pouvoir les ramenez?

Zankou: pas sans aide.

il se téléportait jusqu'à la chambre de Reiji.

Zankou: tu as du sentir notre invité et donc ce que sa implique, je vais te demander d'aller te cacher avec ton frère dans l'endroit où on avait déjà parler.

il faisait asseoir teijo sur son lit regardant vers reiji.

Zankou: tu es l’aîné de cette famille, je compte sur toi pour les protéger même si tu apprécie pas beaucoup kerrigan. Je vais tous les ramenez des enfers, tu va devoir les protéger compris? il se peut que je puisse pas revenir.

il regardait vers teijo posant sa main sur le haut de sa tête.

Zankou: je t'ai déjà dis qu'un homme ne montrait pas ses larmes, tu compte sur toi pour protéger ta mère aussi.

il relevait les yeux vers reiji.

Zankou: j'ai confiance en vous.

Il fini par se retourner se téléportant aux enfers.

zankou: j'avais oublié comme c'est moche ici.

il regardait vers le chateau marchant dans sa direction, moi j'étais apparu à l'intérieur du chateau. Moi qui trouvait la déco de chez zankou étrange, je retire ce que j'ai dis. 

Lucifer: Derek.

Derek: je suis où la?

Lucifer: dans le chateau de tsukune, en enfer.

Derek: je voulais pas venir!

Lucifer: je pouvais pas t’emmener de force, mais lui le pouvais.

je me retournais, c'est celui qui était chez zankou. 

lucifer: fais ce qu'il te dit.

Lucifer marchait vers la fenêtre regardant au loin zankou qui arrivait. 

Lucifer: satan est venu, sa m'étonne pas de lui.

il souriait regardant vers Kerrigan.

Lucifer: il doit vraiment tenir à vous, il a changé.

il en fronçait un peu les sourcils regardant vers valas attacher contre le mur, d'ailleurs lui aussi a été emmené? j'aurais peut être du lui laisser la chance de s'expliquer, mais non je suis trop têtu pour ça. Qu'est ce que je vais faire maintenant pour sortir d'ici? valas le sais peut être, il a déjà réussit à s'enfuir.

Lucifer: ne fais surtout rien de stupide, tu es né ici. tu es chez toi, tu finira par t'y habituer.

Je dois faire attention à bien lui fermer mon esprit aussi non il sera tout mes plan à l'avance.

derek: je suis pas chez moi! ma place est au prêt de mon fils sur terre! surement pas dans se trou à merde avec toi.

Lucifer: ce trou à merde?

Il en ricanait.

Lucifer: tu me ressemble bien plus que tu l'imagine

derek: je te ressemble en rien.

Lucifer: vraiment?

Il regardait vers valas sur le coup.


lucifer: j'espère que tu ne tiens pas que de moi c'est sûr.

Derek: qu'est ce que vous voulez de moi?

Lucifer: tu n'as pas été fait sans raison, valas et moi on voulaient mettre en commun notre puissance, nos pouvoirs et particulièrement un. Tu va devoir apprendre à absorber les pouvoirs. 

Derek: pas de chance j'ai jamais pu faire ça.

Sur le coup lucifer regardait vers Tsukune, si c'es réellement le cas..ça va barder pour eux.

Lucifer: tu t'es rendu compte que au fur des années tes nouveaux pouvoirs, tu n'as su que récemment que tu pouvais pas mourir. Il a des chances que certain pouvoirs ne se sont pas encore manifesté c'est tout, on va devoir y travailler.

Zankou: il ne travaillera rien du tout puisque je compte le renvoyer sur terre.

il marchait d'abord vers kerrigan attrapant son visage.

Zankou: je te ramènerais.

Raynor: papa? t'es venu?

Il courait vers lui le sourire aux lèvres.

Raynor: il est trop cool le chateau!

Zankou: ah ouais? pourtant tu va rentrer avec ta mère.

il se reculait faisant un mauvaise tête.

Raynor: oh non! il a dit qu'il me rendrait plus fort, je peux pas rentrer maintenant!

Zankou levait les yeux vers tsukune.

Zankou: il est doué pour les promesses, mais pas pour les respecter. Tu t'entrainerais avec ton grand frère.

Raynor: reiji? mais il est nul lui!

il partait en courant ne voulant pas rentrer.

Zankou: Raynor!

il voulu courir après afin de le ramener, mais des chaînes attrapait chacune de ses poignets le tirant jusqu'au mur.

Zankou: parce que tu compte me garder enchaîné? comme ci sa changera quelque chose. Je suis plus à ton putain de service "hadès"

lucifer ricanait se moquant de lui avant de se rendre compte que j'avais filer en douce.

Lucifer: il ne peut donc pas rester en place lui la? 

oui je cherchais désespérément comment sortir d'ici, surtout revenir dans mon monde. J'entrais dans une chambre remplis de...femmes de tout genre et presque tous nue. Elles sont déjà toute excité à me voir, ok je fermais vite la porte

Derek: mais c'est quoi cette endroit de fou?

Lucifer: c'est la chambre de loisir de Tsukune, il aime pas trop qu'on s'y approche.

il posait sa main sur ma tête pour m'endormir et me rattrapait de tomber au sol.

Lucifer: ne me complique pas la tache Derek.

Il m'envoyait dans une chambre bien fermer par la magie


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Mar 9 Fév - 23:53

Tsukune était donc venus sur Terre et se pour récupérer ce qu'il désirait de force, il s'agissait donc de Derek, et en même temps punir Zankou pour sa trahison à son égard en lui prenant sa femme et son fils Raynor. Il l'emmenait donc avec eux, et attrapait Derek au passage. Nous on arrivait après avoir entendus tout se boucan.

Je regardais le mur qui était fracassé, mais qu'est-ce qu'il sait passé ici ? Lucian se posait la même question, j'étais bien surpris lorsqu'il nous disait qu'il avait emmené Derek, que Hadès était venus le prendre, lui, ainsi que Kerrigan et son fils Raynor.

Lucian :  Il a emmené mon père.. En Enfer..

Teijo se réveillait seulement, avec une bosse sur la tête, Zankou le prenait dans ses bras. J'écoutais ce qu'il disait et regardait vers Lucian, il a peur de ne pas le retrouver et je peux le comprendre, je détournais le regard qui pourrait nous venir en aide contre un Dieu ? Zankou se téléportait avec Teijo jusqu'à la chambre de Reiji. Moi je m'approchais de Lucian, il levait les yeux vers moi.

Gabriel : On trouvera un moyen pour le ramener.

Lucian : Tu dis ça mais tu ne crois même pas à ce que tu dis, comment on peut le sauver de cette endroit, d'un Dieu !

Il se retournait pour s'en aller. Il a raison, je n'ai aucune idée de comment je peux faire pour le sortir de là.. Peut-être que Valas peut y arriver, comme il l'a déjà fait lorsqu'il était bébé, je ne sais même pas comment me rendre jusque là, et je risque de me retrouver coincé là-bas, et puis, je suis censé faire quoi contre un Dieu ? Déjà contre Zankou ou Lucifer je suis loin de faire le poids alors contre un Dieu.. La seul chose que je peux faire et que Derek aimerait que je fasse c'est d'être auprès de Lucian et de le soutenir, et l'aider et de le protéger alors c'est ce que je ferais. Je tournait le regard vers Cole.

Gabriel : On va retourner chez moi, sa sert à rien de rester ici à présent.

Je partais ensuite retrouver Lucian, ZAck était déjà partis à sa rencontre. Reiji lui était déjà debout à regarder en direction de ZAnkou, sachant ce qu'il était arrivé, il le regardait poser Teijo sur son lit, lui avait déjà les larmes aux yeux.

Reiji : Oui, je sais ce que je dois faire.

Il l'écoutait bien.

Reiji : Je ferais ce que tu me demandes, je les protégerais.

Teijo lui attrapait le bras de Zankou, le regardant bien avec des yeux tout humides.

Teijo : Non, t'en va pas.. Me laisse pas tout seul.

Il frottait ses yeux sur le coup de ce qu'il lui disait et reniflait ayant la goutte au nez également.

Reiji : Fait attention à toi.

Il le regardait s'en aller ensuite, il partait près de Teijo.

Reiji : Ta mère va revenir, alors en attendant on va devoir rester ensemble.

Teijo : Oui...

Il posait sa main sur lui pour se téléporter dans un endroit sur où Zankou s'était assuré qu'il soit caché et que personne ne connait cette endroit.

Aux Enfers, Derek avait donc été emmené jusque là, Lucifer lui éclairait la dessus lui expliquant où il se trouvait. Tsukune était là, s'approchant de Derek, lui faisant bien face.

Tsukune : On ta surement parlé de moi, du nom de Hadès ? En réalité, je me nomme Tsukune.

Il tournait le regard vers Lucifer qui était près de la fenêtre, lui disant que Zankou était venus.

Tsukune : Je m'en doutais qu'il viendrait, pour sa très chère et tendre femme, ainsi que son enfant.

Il tournait le regard vers Derek qui s'énnervait disant qu'il ne voulait pas rester ici, que sa place était auprès de Lucian, sur Terre. Valas attaché au mur, fronçait les sourcils de ce que disait Lucifer, qu'il espérait qu'il ne tenait pas que de lui, en parlant bien entendus de ses pouvoirs.

Valas : Je te l'ai dis, il n'a pas se dons.

Tsukune : J'espère pour vous deux que se n'est pas le cas, je n'ai pas attendu tout ce temps et m'être déplacé pour rien !

Il laissait Lucifer s'occuper de ça, lui tournait le regard vers Zankou qui arrivait. Il marchait vers Kerrigan attrapant son visage, celle ci était très inquiète, tenant également le visage de Zankou.

Kerrigan : Tu n'aurais pas du venir... C'est ce qu'il attendait..

Raynor arrivait, il semblait déjà bien aimé cette endroit et ce château, Tsukune faisait un sourire en coin car il avait déjà un peu manipulé Raynor, sachant un peu ses ambitions, il savait qu'il aurait été facile à manipuler.

Tsukune : Ton fils as du talent, bien plus que tu ne le penses, mais tu ne fais rien pour lui montrer, moi je peux le faire quelqu'un de puissant et ce seulement s'il reste à mes côtés, je sais que Raynor prendra la bonne décision.

Il gardait le sourire, voyant qu'il partait en courant ne désirant pas rentrer.

Kerrigan : Raynor !

Tsukune : Non non Zankou, restes ici.

Il tendait la main vers lui, des chaînes l'attrapait et le plaquait contre le mur pour le tenir piégé comme Valas.Il tournait le regard vers Zankou qui comme son habitude n'avait pas sa langue dans sa poche.

Tsukune : Tu redeviendra à mon service, où tu perdras tout ce que tu tiens, tu vas déjà perdre ton fils, Raynor, car tu ne lui donne pas ce qu'il veut. Comparé à moi.

Il se mettait derrière Kerrigan ensuite, qui détournait le regard, il attrapait son visage pour qu'elle le force à le regarder.

Tsukune : Ta vas perdre également ta femme, je ferais d'elle l'une des miennes.

kerrigan : Vous pouvez rêvez..

Il la lâchait ricanant.

Tsukune : On voit bien de qui tu tiens, une des filles de Zeus, je me demande qu'elle tête il a fait lorsqu'il t'a vu te rapprocher de Zankou, mal je pense. Sa serait une excellente vengeance de te garder enfermer ici, faire de toi l'une des miennes, et que tu portes mon enfant.

Kerrigan : Il ne vous laissera pas faire.

Tsukune : Il ne peut pas venir ici, alors tu vois, personnes ne peut venir te sauver.

Il souriait regard Zankou qui semblait hors de lui.

Tsukune : Je vous laisse tout les deux, vous dire vos petits adieux, ensuite je viendrais la chercher, je devrais même la baiser sous tes yeux Zankou.

Il le provoquait du regard et disparaissait. Kerrigan courrait vers Zankou, elle cherchait un moyen de le libérer.

Kerrigan : Comment retirer ses chaînes.. ?

Valas : on ne peut pas, c'est la magie de Tsukune qu'il s'agit. Seul lui peut les contrôler, ou bien, Derek s'il possédait ce pouvoirs qu'il recherche mais.. J'espère pour lui que sa n'est pas le cas.

Kerrigan regardait le visage de Zankou, l'embrassant.

Kerrigan : Teijo va bien ? On s'attendait à ce que sa arrive tôt ou tard, on s'y était préparé. Il faut que je protège Raynor, qu'il ne se laisse pas influencé par le pouvoir. Je.. Je t'aime Zankou.

Elle posait son front contre le siens fermant les yeux, ayant peur de le perdre, surtout connaissant les intentions de Tsukune. Lucifer lui était partis retrouver Derek qui avait profiter de tout ça pour s'éclipser et tenter de trouver une sortie, il ouvrait la porte et voyait toutes des femmes en chaleurs, toutes appartenant à Tsukune, il refermait aussi tôt al porte, Lucifer l'endormait et l'emmenait dans une chambre où il pouvait pas en sortir.

Une bonne heure après, tsukune revenait, Kerrigan se retournait pour lui faire face.

Tsukune : Bien, vous en avez terminé ?

Il s'approchait de Zankou.

Tsukune : ALors, tu as changé d'avis ? Tu comptes être à mon service ?

Il plissait les yeux.

Tsukune : Toujours aussi têtu, la tête haute. Et bien on verra si tu vas arriver à la garder haute lorsque je baiserais celle qui ta fait tourné la tête.

Il attrapait le bras de KErrigan.

kerrigan : Lâcher moi !

Elle le giflait, il s'arrêtait net sur le coup, il lui donnait à son tour une gifle, mais puissante qu'il la faisait tomber à terre et ayant une bonne marque sur le visage.

Tsukune : Je vais devoir l'a dresser un peu.

Il s'approchait d'elle.

Kerrigan : Trouve le moyen de sortir Raynor de là Zankou, je t'en prie.

Il l'attrapait et se téléportait avec elle jusqu'à sa chambre, pour la violer. Valas tournait le regard vers Zankou qui était hors de lui bien entendus.

Valas : Calme toi, c'est ce qu'il cherche à te faire, à te rendre en colère, pour que tu redeviennes celui que tu étais quand tu étais à son service. Il faut qu'on réfléchisse à un moyen de se sortir de là, et de tous les emmenez loin d'ici, il ne pourra plus utiliser son illusion avant un très long moment, sa lui a déjà pris trop d'énergie comme ça..

Il regardait ses chaînes.

Valas : J'ai peut être une idée, mais pour ça, il faut que tu restes calme, on sortira Kerrigan de là ok ?

Il regardait Lucifer arriver.

Valas : Alors, tu as fait quoi de Derek ?

Il le regardait bien.

Valas : Tu sais ce qu'il t'attend si Derek ne possède vraiment pas se pouvoir ? Tsukune nous fera punir tout les deux, et il voudra qu'on recommence, qu'on refasse cette enfant qu'il désire.

Il fronçait les sourcils.

Valas : Détache moi, je ne tenterais pas de m'enfuir, je veux juste discuter avec toi, seul à seul.

Il le regardait bien, attendant qu'il le fasse.

Valas : De quoi tu as peur, tu l'as dis toi même, tu es plus puissante que moi, alors si je tente de m'enfuir, il te suffira de me remettre sur ses chaînes.

Il le regardait le détacher ensuite, Valas tournait le regard vers Zankou et suivait ensuite Lucifer jusqu'à sa chambre.

Valas : Pendant toute ses années, je n'arrive pas à croire que tu m'en veuilles encore. Tout ça parce que j'ai désiré protégé notre fils de Tsukune.

Il s'approchait de lui.

Valas : Tu connais ses intentions, il va l'utiliser comme une arme, et Derek va certainement en payer le prix. Tu devrais comprendre pourquoi j'ai fais ça. MAais je n'ai jamais réussis à t'oublier, j'aurais préféré que tu me suives, que tu ais cette même liberté qu'à eu Zankou. Lui a choisis Kerrigan, toi tu as préféré choisir la facilité, et continuer de suivre Tsukune. ET si tu me déteste, que tu es remplis de haine à mon égars, c'est parce que tu m'aimes toujours.

Il souriait l'embrassant.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Jeu 11 Fév - 2:56

Zankou tirait sur ses chaînes n'arrivant pas à garder son calme face aux provocation de Tsukune, il n'a pas l'habitude de garder son sang froid alors toucher à Kerrigan, c'est pire que tout.


Zankou: retire tes mains d'elle!

il ne tirait que plus en plus au moins de s'entailler les poignets, même si Zankou a une résistance naturel, les chaînes de Tsukune sont les plus solide qu'il existe et même lui ne résiste pas à ses dommage. Tsukune partait pour le moment les laissant un dernier moment seul, kerrigan cherchait le moyen d'enlever ses chaînes, bien que c'était impossible sans le bon vouloir de Tsukune.

Zankou: Teijo est à l'abris avec Reiji, tu devrais partir d'ici tant qu'il a le dos tourner. Il a une porte de sortie pour l'autre monde, je t'en avais déjà parler.

il fermait les yeux à son tour profitant de sa présence à ses côtés.

Zankou: quoi qu'il te face, je sais que tu n'y sera pour rien. Sa ne changera rien à mes sentiments pour toi.

C'est vraiment pas son genre de s'ouvrir comme ça surtout avec un public à côté de lui.

Zankou: n'hésite pas être ferme avec Raynor si il le faut, je connais ton caractère trop doux..sa marchera pas avec lui.

il restait comme ça une bonne heure avant le retour de tsukune, zankou relevait doucement les yeux dans sa direction.

Zankou: va te faire voir!

il refusait une fois de plus, tsukune attrapait kerrigan comptant bien le punir de la seul façon qui le touchera.

Zankou: prend s'en toi à moi! 

il s'arrêtait voyant Kerrigan giflé Tsukune, le coup était vite r'envoyer dans l'autre sens mais plus costaude.

Zankou: fumier! je vais te tuer Tsukune!

Il partait avec, zankou hurlait de rare tirant ses chaines dans tous les sens.

zankou: me calmer?

Il s'arrêtait regardant vers valas.


Zankou: comment veux tu que je me calme! sachant ce qu'il compte faire à ma femme!

il s'appuyait contre le mur prenant de grande respiration.


Zankou: il peut toujours rêver, je redeviendrais pas satan.

zankou fermait les yeux s'imaginant la voix de kerrigan qui le calme.

Zankou: on peut pas sortir d'ici, Tsukune n'est pas idiot! il a du changer le point de sortie ailleurs. Il n'y a que lui et Lucifer qui connaissent la sortie.

il r'ouvrait les yeux pour le regarder.


Zankou: une idée? et bien j'espère qu'elle sera bonne, car je pourrais pas garder mon calme très longtemps.

Lucifer revenait au même moment, zankou plissait les yeux le laissant faire.

Lucifer: il dort dans une chambre, ne t'inquiète donc pas pour lui.

il voulu tourner les talons pour partir, mais les paroles de valas l'arrêtait dans son élan.

Lucifer: alors espérons pour toi, que Derek possède bien ton pouvoir. J'aimerais pas que tu es des regret pour la suite.

il ricanait tout en croisant les bras.

Lucifer: te liberer? bien sûr pour discuté? moi je pense surtout à un couteau dans le dos.

Il réfléchissait malgré tout, regardant autour de lui cherchant tsukune dans les parages.

Zankou: il est pas la, il baise ma femme...

Lucifer levait les yeux détachant Valas.

lucifer: je te voie juste regarder vers la sortie et je te massacre valas.

ils cherchaient ensuite un endroit tranquille, donc sa chambre pour être certain de pas être déranger.

Lucifer: bien sûr! à t'écouter j'aurais du bien le prendre! c'est moi toi qui a morfler quand il sais rendu compte que vous étiez plus la!

Valas s'approchait de lui.

Lucifer: bien sûr que je connais ses intentions et tu les connaissais toi aussi bien avant d'accepter de faire cet enfant avec moi. On était d'accord, bien que de toute marnière on avait pas le choix. Qu'est ce que tu essaye de faire exactement? me convaincre de trahir Tsukune moi aussi? me faire ressentir de la compassion? regarde zankou! il est devenu faible à cause de l'amour! pas question que je finisse comme lui!

il détournait la tête retroussant le nez.

Lucifer: raconte pas de connerie! pourquoi j'aimerais un idiot comme toi! mon seul amour est celui que je porte pour mon ma...

il se taisait se laissant embrasser et se reculait ensuite.

Lucifer: je sais très bien ce que tu cherche à faire, tu espère que je retourne ma veste? je vous aide à fuir? et ensuite? je vivrais sur terre dans la crainte qu'un jour il finisse par remonter à la surface et détruire nos vie.

il levait les yeux se retournant.

Lucifer: tu vis un rêve éveiller valas, je pourrais jamais avoir la belle vie. Je suis maudis tout comme zankou, c'est déjà étonnant que zeus l'ai laisser s'approcher autant de kerrigan. 

il fermait les yeux le sentant se coller à lui.

Lucifer: tu n'abandonne jamais hein? tu es vraiment prêt à tout pour t'enfuir, comme la dernière fois.

il se retournait brusquement l'attrapant tout en le téléportant jusqu'au lit.

Lucifer: alors très bien, autant que je profite de la situation.

Avec sa magie il fit disparaître ses vêtements, comme moi son aura était d'une grande utilité pour motivé son partenaire, même avec valas sa fonctionnait très bien. Il restait au dessus de lui, y allant de plus en plus avec son aura et bien plus que je ne l'avais jamais fait. Au dernier moment il fit apparaître ses ailes, valas changeait de tête sur le coup.

Lucifer: ne t'en fais pas, si derek ne possède pas ce don j'aurais une roue de secoure.

Il regardait la marque sur son ventre avant de se retirer faisant réapparaître ses vêtements.

Lucifer: j'adore nos conversations valas, toujours si..pimenté.

il le laissait la sortant de la chambre déjà prêt à prévenir Tsukune de la situation, bien évidemment il en oubliait qu'il était avec Kerrigan. Il allait vite se le rappeler passant à côté de sa porte, il regardait discrètement par la porte légèrement entre ouverte. Kerrigan est vraiment dans un sale état, il a du la violenté pour la rendre plus docile. Sur le coup lucifer se reculait ferment bien sa veste pour qeu la marque ne se remarque pas et s’éloignait.

Derek: tu m'as endormi!

Lucifer: pff, j'avais fermer la porte par un sort comment tu as fais pour en sortir?

Derek: j'ai juste ouvert la porte.

lucifer plissait un peu les yeux avant de continuer son chemin.

Derek: comment on sort d'ici?! ou sont les autres!

lucifer: tu pose beaucoup trop de question Derek! tu vis ici désormais faudra t'y faire!

derek: arrête de me tourner le dos quand je te parle!

je l'attrapais par la veste l'écartant malgré moi remarquant aussi vite la marque.

Derek: tu te fou de moi! vous avez remis ça?

Lucifer: occupe toi de tes affaires, je lui ai pas vraiment laisser le choix.

Derek: t'arrive pas a avoir ce que tu veux avec moi alors...tu recommence pour faire vivre un enfer à un autre.

lucifer: je dois lu donner ce qu'il veux

Derek: et toi qu'est ce que tu veux réellement? continuer à jouer les chiens de compagnie pour ce type? je comprend pas pourquoi, mais tu semble attacher à ce type..lui il se sert juste de toi.


Lucifer: sa n'a pas toujours été comme ça.

Je le voyais baisser les yeux sur le coup.

Lucifer: c'était quelqu'un de bien avant, il avait du respect pour Satan et moi. On était ses amis avant qu'il..ai cette dispute stupide avec son frère.

il levait la main n'en disant pas plus.


Lucifer: laisse tombe ok? retourne dans ta chambre.

Derek: non, je compte bien retrouver mon fils.

Lucifer: fais comme tu veux! mais sa changera rien, tu pourra pas sortir de cette endroit à moins de connaitre le passage.

il s’éloignait rapidement.

Derek: je veux bien te laisser une deuxième chance, mais tu en aura pas une troisième papa.

Lucifer s'arrêtait sur le coup, mais repris vite son chemin. Sur le coup je m'éloignais aussi trouvant valas dans les couloirs.

Derek: la marque?

Je le poussais fou de rare.


Derek: à la première occasion tu as! tu lui pose la marque! mais tu as quoi dans la tête bordel!

bon ok, je pense pas que c'était voulu mais sa change rien à la situation.

Derek: comment tu as fais pour sortir d'ici la première fois? il faut qu'on s'en aille! Lucian doit être entrain de stressé et j’imagine pas l'état de Zack, avec lui je pouvais pas aller au toilette sans être suivis!

je passais ma main dans mes cheveux, j'avoue que je suis vraiment à cours d'idée. La marque fonctionne deux fois plus vite chez Lucifer, il utilisait son pouvoir pour le faire développer plus vite. Il compris que le temps était compté, il s'isolait mordant dans un tissus étouffant ses gémissements et procédait à l'extraction de la sphère. L'enfant pleurait et risque d'alerté Tsukune de sa naissance, il l'enroulait dans un drap.

Lucifer: j'ai changé mes plans pour toi.

il fermait les yeux n'arrivant pas à croire qu'il allait en arriver la et fini par se lever rejoignait zankou toujours attaché.

Zankou: c'est quoi ça?

Lucifer: tu es toujours apte à protéger Derek?

Zankou: pour l'instant j'ai surtout envie de retrouver ma femme et mon fils.

Lucifer: je m'en charge.

Il libérait zankou et donnait le drap ou était envlopé l'enfant.

Zankou: a quoi tu joue?

Lucifer: pose pas de question, le portail se trouve entre les deux pilier jumeaux! tu te rappelle où sais?

Zankou: oui, pourquoi j'ai un gosse dans la bras?

Lucifer: tu crois que c'est le moment pour les interrogatoires?! va chercher ton fils et le miens, ouais et valas aussi! je m’occupe de ta femme.

il se téléportait vite devant la chambre de tsukune.

Lucifer: zankou a réussit à s'échapper, il a prit raynor. Je l'ai vu partir le lieu de l'ancien portail, il est trop bête pour comprendre qu'on l'a changer de place.

tsukune se faisait avoir sur le coup, ne pensant pas que lucifer pourrait à son tour le trahir. Il entrait vite dans la chambre couvrant en premier kerrigan.

Lucifer: traînant pas.

Il esquivait la gifle de justesse.

Lucifer: plus tard les baffes, zankou doit t'attendre prêt du portail! tu vuex t'y rendre oui ou non? bon! alors on y va!

il l'attrapait se téléportant au portail.

raynor: je veux pas rentrer papa! 

Zankou: je te laisse pas le choix! et si tu continue de gindre, je te met une fessé que tu es pas prêt d'oublier!

il sautait des bras de son père voulant retourner au chateau mais vis sa mère.

Raynor: maman pourquoi tu pleure?

il faisait un tête toute triste sur le coup et se collait à elle.

Raynor: pardon maman, je voulais qu'il te fasse du mal.

Lucifer: rho! mais plus tard les violon! passer le portail maintenant!

Derek: pourquoi tu nous aide? je pensais que tu étais trop fidèle à se monstre.

Lucifer: tu m'as laisser une seconde chance non? partez.

Derek: viens avec nous.

Lucifer: non, je suis pas fais pour ce monde la..plus maintenant.

Il se tournait voyant un nuage noir se former.

Lucifer: il a compris que je l'ai trompé, partez maintenant!

Zankou: quelqu'un va prendre se bébé? j'ai pas envie qu'il me fasse dessus!

il le donnait a kerrigan qui passait en premier le portail avec Raynor, zankou le suivait peut de temps après.

Derek: viens, j'en suis sur qu'on peut encore te trouver quelque chose d'utilise à faire?

Lucifer: comme quoi?

Derek: je sais pas, du trico.

Lucifer: amusant.

il levait les yeux vers valas déjà prêt à faire un pat pour nous rejoindre, mais il senti une forte magie approcher et s'interposait entre lui et moi pour me protéger. Je le voyais tomber à terre, mais quand je voulu le rejoindre pour l'aider Lucifer nous repoussait tous les deux dans le portail. Il regardait sa main remplie de sang avant de regarder vers Tsukune.

Lucifer: on dirait que tous le monde a fini par te trahir Tsukune, me blessé mortellement ici...mon pouvoir me servira à rien. 

Il faisait tous de même un sourire en coin.

Lucifer: tu te retrouve tous seul maintenant, on a tous les deux ce qu'on mérite.

il crachait un peu de sang avant de fermer les yeux.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Jeu 11 Fév - 22:53

Valas avait réussit à calmer un peu Zankou, malgré que s'était bien difficile pour lui étant donné qu'il devait savoir ce que Tsukune pouvait faire à sa femme en se moment même.. Valas discutait donc avec Lucifer et il avait réussit à faire en sorte qu'il le libère, il se retrouvait dans sa chambre, tentant de le faire changer de camp de lui ouvrir les yeux sur les cruauté de Tsukune et de ses intentions vis-à-vis de leurs fils.

Il retirait ses lèvres de lui, et le regardait bien vu qu'il se décalait de lui. Il plissait les yeux de ses paroles.

Valas : Et bien sa prouverait au moins que tu as du courage au lieu de suivre les intentions de Tsukune alors que tu sais sa que sa peux impliquer ! Je préfère vivre dans la crainte que continuer de jouer la comédie avec ce.. type.

Il le suivait bien du regard.

Valas : Peut etre que Zeus s'est rendus compte que Zankou à changé, et qu'il lui laisse une chance de réparer ses erreurs, tu as le droit à une seconde chance également.

Il le regardait bien sérieusement.

Valas : Oui, je compte bien m'enfuir encore une fois, et emmener notre fils, je ne veux pas qu'il ait cette vie là, qu'il se sert de lui comme une arme, où qu'il lui fasse du mal parce qu'il ne possède pas le dons, c'est ce qu'un père est censé faire, protéger son enfant.

Il écarquillait les yeux, vu que tout d'un coup il fut téléporté jusqu'à son lit, il était allongé et le regardait bien. Il baissait ses yeux vers son corps qu'il venait de dénudé magiquement. Il changeait d'expression lorsqu'il commençait à utiliser son aura sur lui, et il n'y allait pas de main morte, il ressentait déjà tout les effets, et cela motivait cette partie. Il serrait les couvertures le laissant faire, ne se doutant pas de ses intentions, il gémissait de temps à autre ressentant tout le plaisir de son aura. Il ne fallait pas longtemps qu'il s'apprête à jouir, et à se moment là, il faisait bien entendu une drôle de tête car Lucifer faisait apparaître sa forme d'archange.

Valas : Qu'est-ce que tu fais ?!

Il baissait les yeux vers son ventre, possédant la marque, ce qui signifiait qu'il avait un enfant.

Valas : Pourquoi tu as fait ça !

Il n'en revenait pas de ce qu'il disait.

Valas : Je me demande depuis quand tu es devenu, aussi.. insensible, tu ressembles de plus en plus à Tsukune. Tu t'en fiches d'utiliser une vie, même s'il s'agit de ton fils !

Il se redressait lorsque Lucifer se retirait de lui, il s'en allait.

Valas : Lucifer fait pas ça !

Il grognait bien entre ses dents et se redressait rapidement pour remettre ses vêtements. Lucifer croisait Derek en chemin qui avait réussit à sortir de sa chambre, et s'est alors qu'il attrapait sa veste qu'il voyait cette marque qu'il portait. tout de suite, il se mettait en colère et tentait lui aussi de réveiller un peu Lucifer bien que sa semblait ne pas fonctionner. Lucifer désirait s'en aller, Derek lui disait une dernière chose qui semblait le toucher un peu, parlant de lui laisser une seconde chance.

Valas marchait tentant de retrouver Lucifer mais il faisait face à Derek au lieu de ça, il le regardait bien.

Valas : Je..

Sur le coup Derek le poussait, car il savait pour la marque.

Valas : Je n'ai pas voulu ça, il m'a..

Il soupirait passant sa main sur son visage. Il retirait ensuite sa main le regardant, il détournait le regard.

Valas : J'ai emprunté un portail, mais il l'a peut être changé de place. Et je ne peux pas partir s'en l'enfant que Lucifer détient..


Lucifer semblait avoir changé de plan après les paroles de Derek, et d'avoir vu ce qu'a pu faire Tsukune à Kerrigan. Il faisait en sorte que l'enfant naisse deux fois plus vite, il prenait par seul à enlever cette enfant de lui et le recouvrait rapidement d'un draps évitant que Tsukune ne puisse l'entendre.

Il se rendiat ensuite jusqu'à Zankou, le libérant et lui donnant l'enfant. Il lui faisait part de l'endroit où se trouvait le portail. Il lui demandait de partir retrouver Derek, et Valas, ainsi que son fils pour qu'il s'en aille d'ici, lui s'occuperait de lui ramener Kerrigan. Tsukune en avait finis avec elle, il se rhabillait mais tournait le regard vers Lucifer.

Tsukune : quoi ?!

Il était déjà bien en colère, il disparaissait sur le coup pour se rendre jusqu'à l'ancien portail lui faisait bien entendu confiance. Il recouvrait Kerrigan, celle ci n'ayant aucune confiance en lui le giflait, mais il esquivait.

Kerrigan : Vous êtes un monstre.

Mais elle changeait d'expression lorsqu'il lui disait tout ça.

Kerrigan : M'attendre..Mais.. Pourquoi vous nous aidez ?

Elle se redressait, bien qu'elle avait mal partout, il l'aidait et se téléportait jusque là. Raynor ne voulait toujours pas rentrer mais en voyant dans quel état était sa mère, il changeait vite d'avis. Elle l'enlaçait caressant ses cheveux.

KErrigan : Je sais mon coeur, il faut qu'on s'en aille maintenant.

Elle regardait vers Zankou se dirigeait près de lui. Derek tentait de faire en sorte que Lucifer les suivent mais celui ci ne voulait pas.

Kerrigan : On doit se dépêcher.

Elle prenait l'enfant que Zankou avait, car il semblait avoir du mal, ils prenaient en premier le portail. Valas restait toujours là avec Derek ne voulant pas le laisser. Tsukune arrivait, une nombre noir commençait à apparaître.

Valas : Tu n'es pas obligé de rester là, alors viens.

Il semblait vouloir venir mais Tsukune présent.

Tsukune : Personne ne partira d'ici vivant!

Il s'apprêtait à tuer Derek, mais Lucifer s'interposait, il recevait le coup à sa place. Il poussait Derek et Valas pour qu'ils prennent le portail, Tsukune fronçait les sourcils et regardait ensuite l'état de Lucifer.

Tsukune : Pourquoi ?!

Il serrait bien les poings à l'écouter. Au fond, Tsukune était remplis de haine et ne voyait plus rien d'autres. Il lançait une boule de feu dans le portail pour passer ses nerfs, mais finissait par prendre Lucifer dans ses bras et se téléporter.

Il le posait sur une table et faisait un signe de la main pour faire apparaître Nomar, le Dieu de la mort, il le regardait du coin de l'oeil.

Tsukune : Tu peux le faire revenir ?

Il lui faisait bien face.

Tsukune : Bien sur que oui, alors fait le ! peu importe ce qu'il te faut en échange je te le donnerais.


De notre côté Zankou était donc réapparu chez lui, avec Kerrigan et Raynor, celle ci enlaçait Zankou.

Kerrigan : On a réussit à passer cette épreuve.. J'étais terrifiée.

Reiji apparaissiat avec Teijo.

Reiji : J'ai sentis ta présence, alors tu as réussis, comment tu as fais ?

Teijo courrait dans les bras de sa mère.

Teijo : Maman !

Kerrigan le prenait contre elle. Teijo tournait le regard vers Raynor.

Teijo : T'en va plus non plus.. Qui m'aidera quand quelqu'un sera méchant avec moi à l'école.

Il détournait le regard, en gros sa voulait dire qu'il l'aimait. Valas était également là avec Derek, mais bien entendu nous on ne s'y trouvait pas et il cherchait partout après nous.

Valas : Je pense qu'ils sont partis, chez Gabriel.

Il tournait le regard vers Zankou, s'approchant de sa femme pour reprendre son fils.

Valas : JE vais m'en occuper, je ne vais pas recommencer la même erreur et l'abandonner même si je pensais que sa serait pour son bien.

Il tournait le regard vers Derek.

Valas : S'était une erreur et je m'en rend compte à présent, j'aimerais rattraper tout ça, qu'on soit une famille.

Il revenait vers Zankou.

Valas : Merci d'avoir protégé mon fils et mon petit fils, je te revaudrais ça, si tu as besoin de quoi que se soit, tu sais où me trouver.

Il se téléportait avec Derek, jusque chez moi, moi j'étais dans la chambre de Lucian qui était à bout.

Gabriel : Ecoute Lucian, tu dois te montrer fort, je suis là.. Si tu veux parler.. Derek est coriace il ne lui arrivera rien j'en suis certains.

Lucian : Comment on peut le savoir, sa se peut qu'il est déjà..

Gabriel : Ne dis pas ça, tu dois garder espoir, il ne voudrait pas que tu sois dans cet état alors montre que tu es fort.


Lucian : Est-ce que tu l'aimes.. ?

J'étais surpris de cette question.

Gabriel : Et bien, je.. peut être d'une certaine façon.

Valas : Ravis de l'entendre.

Je clignais des yeux sur le coup et me retournait, Derek arrivait à se moment là avec Valas et.. un enfant, est-ce qu'il a entendu ce que j'ai dis ? Lucian fonçait dans les bras de Derek, pleurant.

Lucian : J'ai tellement eu peur de ne plus jamais te revoir !

Moi je regardais bien vers Derek, rassuré moi aussi de le revoir, mais je ne disais rien malgré tout, on s'est disputé avant qu'il ne soit emmené par Hadès, je doute qu'il désire toujours m'adresser la parole après ce que j'ai fais.

Gabriel : Content de te revoir Derek.

C'est tout ce qui est sortis de ma bouche, c'est pathétique.

Valas : Bien, je vous laisse entre vous, je descend, j'en connais un qui doit avoir faim. Il faudra que tu m'aides à lui trouver un prénom Derek, après tout, il s'agit de ton petit frère.

Son petit frère ? Sérieusement ? Qu'est-ce qu'il est arrivé depuis qu'il est partit ? Valas partait au salon.

Gabriel : ALors tu as un petit frère maintenant.

J
e levais un sourcils étonné.

Gabriel : Il sait passé quoi d'autre ? Tu as un deuxième fils peut être ?

Je plaisantais en disant ça bien entendus, mais va savoir c'est peut être arrivé ! Et l'idée qu'il ait pu couché avec quelqu'un me faisait déjà paniqué, peut être que je l'aime vraiment enfin de compte.

Lucian : Oui, explique nous ? qu'est-ce qu'il sait passé là-bas ? Comment tu as réussis à t'en aller ?


Il frottait ses larmes en lui disant ça. Alors que Derek nous racontait tout ce qu'il lui était arrivé, on avait finis par descendre pour rejoindre Valas, sa fait bizarre de le voir s'occuper d'un bébé, moi à sa place, j'aurais peur de le casser. Derek semble apprécié l'idée d'avoir un petit frère, Valas le lui donnait.

Valas : J'ai pensé à l'appeler Akira, c'est le nom de mon père.

Lucian : Il est trop mignon.

Il était à côté de Derek, jouant avec ses petites mains. Il levait les yeux vers Cole qui était également là, mais les rabaissaient aussi vite toujours mal à l'aise avec lui. Et surtout après la déclaration de Zack.



Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Ven 12 Fév - 23:30

Malgré sa traîtrise, Tsukune compte faire revenir Lucifer par tout les moyens. Premièrement en faisant venir de force Nomar, le dieu de la mort dans son palais. Celui ci soupirait regardant dans sa direction et marchait tranquillement dans la pièce.

Nomar: je te rappelle Tsukune, que je suis pas qu'un vulgaire sbire qu'on peut appeler quand cela te chante. 

Il posait ses yeux sur Lucifer encore allonger sur la table.


Nomar: et bien, si j'aurais cru un jour que tu irais jusqu'à marchander avec moi. Tu dois beaucoup tenir à lui Tsukune et sa aussi cela me surprend. Je pensais que seul ta petite personne t'importait.

Il réfléchissait quelque instant.

Nomar: Bien, je suppose que j'ai pas le choix. Tu me laissera pas en paix tant que je te donne pas satisfaction. 

Il s'approchait de Lucifer se baissant prêt de son visage, il le regardait quelque instant avant d'approcher d'avantage ses lèvres des siennes sans pour autant les toucher. Une lueur en sortit pour pénétré dans le corps de Lucifer, rendant ainsi l'âme qui lui avait été dérobé quelque instant plus tôt. La respiration de Lucifer reprenait aussi tôt, Nomar attrapait sa main pour y poser une marque.

Nomar: c'est juste une garantie de ta bonne foie, son âme m'appartiendra toujours tant que notre dette ne sera pas payé. Je te connais que trop bien Tsukune, je sais que toi et les promesses sont assez difficile à s’associer. 

il se redressait pour bien le regarder.


Nomar: l'âme de Lucifer est coûteuse, je vais réfléchir longtemps pour notre échange. En attendant profite bien de cette nouvelle vie avec lui.

Il lâchait un sourire à peine visible avant de disparaître. Lucifer ouvrait les yeux regardant autour de lui avant de poser ses yeux sur Tsukune.

Lucifer: c'est sûr je suis vraiment maudit, même la mort veux pas de moi.

Il se redressait remarquant vite la marque sur ma main.

Lucifer: tu as demandé à Nomar de me ramener? pourquoi? pour mieux me tuer encore? ma mort était peut être trop rapide pour toi, tu préfère recommencer. Tu l'a peut être pas remarquer, mais j'avais piéger Valas. j'ai une fois de plus porter la marque, j'étais prêt à te l'offrir jusqu'à que je t'ai vu avec la femme de zankou. Je me suis rappelé à ce moment la, qu'il fut un temps tu nous respect, satan et moi on étaient pas que de simple archange, mais des amis. Tu préférais notre présence plutôt que celle des autres dieux. 

Il ricanait sur le coup se retirant de la table.

Lucifer: c'est plus le cas aujourd'hui, tu as piégé satan. Il a perdu ses ailes et tout ça parce que tu t'es servis de lui, il a été maudit par ton sang et moi..j'ai été bannis parce que je voulais pas te trahir. Malgré ça, tu t'es servis de moi également. 

il lui faisait face, bien que Tsukune n'aime surement pas qu'on lui parle aussi ouvertement.

Lucifer: je sais pourquoi tu m'as ramené, pas parce que tu t’inquiétais pour moi. Uniquement parce que tu crève de trouille de te retrouver seul, tu as fais du chantage à satan pour la même raison. Le r'avoir à tes côtés, sauf que ta petite méthode sur Kerrigan était loin d'être la bonne. Tu l'as fais que l'éloigné d'avantage et cette fois moi aussi.

Il se retournais s'en allant d'ailleurs.

Lucifer: et je compte bien passer se portail et te laisser tous seul dans ton trou à rat, tu aura toujours tes petite putain pour passer ton temps et peut être qui sais..tu aura des conversations intéressante avec elles.


****

Zankou avait retrouver sa femme et ses trois fils, moi je comptais bien faire de même avec le miens. Ils sont chez Gabriel alors c'est la qu'on les retrouvait, valas entrait le premier dans la pièce et on peut dire que j'ai entendu une petite partie de la conversation. J'arrivais à mon tour lançant un petit sourire en direction de Gabriel, pour bien lui faire comprendre que j'ai entendu la conversation.

Derek: tous va bien Lucian, j'ai rien de...

il me sautait quand même dans les bras, j'ai droit à mille larmes sur ma chemise.

Derek: je vais bien.

je caressais ses cheveux, et zack qui s'agrippe à ma jambe pleurnichant aussi. 

derek: tu plaisante, je vais quand même pas te laisser tous seul avec ton père. Il t'aurait transformé en vampire borné.

je levais les yeux vers Gabriel, il est content de me revoir hein?

Derek: mais moi aussi Gabriel, surtout de t'entendre.

Oui en gros j'ai entendu ta conversation avec notre fils. Valas partait pour nourrir mon frère, oui je vais devoir donner des explications à son sujet, par ou commencer?

Derek: c'est une histoire assez compliquer.

Bon je leurs expliquais tous, sa doit surprendre surtout de savoir que c'est Lucifer qui nous a sortit de la. C'est sûr sans lui on serait toujours enfermer en enfer et va savoir ce qu'on ferait de moi à cette instant.

Derek: bien je vais rejoindre mon père, je doute qu'il sais comment s'y prendre avec un bébé. Moi il m'a poser devant une porte, j'ai peur de ce qu'il pourrait faire avec mon frère.

je le rejoignais, oui il s'en occupait mais..c'est pas encore trop ça.

Derek: bien et si je te montrais plutôt comment on s'y prend.

Je le prenais, le posant sur la table.

Derek: obligé d'apprendre à être un père, à mon père. Avoue que c'est assez amusant.

Je le posais sur mes jambes.

Derek: et bien, t'aime ça Akira?

Il me regarde avec un sourire.

Derek: je suppose que sa veux dire oui.

Je levais les yeux vers la fenêtre, il me semblait avoir vu quelqu'un. J'y prêtais pas plus attention et continuait de m'occuper de mon frère avant de le confier à mon fils.

derek: tu veux bien le tenir deux minutes?

je me levais attrapant la main de Gabriel au passage avant de le pousser contre le mur de la cuisine.

Derek: alors comme ça, tu m'aimerais bien d'une certaine façon?

J'en souriais approchant doucement mes lèvres.

Derek: alors de quel façon dit moi?

j'approchais de plus en plus juste pour le provoquer un petit peu.

derek: genre aimer comme de bon copain? ou aimer comme " je t'aime Derek, tu es l'amour de ma vie! qu'est ce que je ferais sans toi."

je relevais le sourcils, je le vois déjà qu'il a envie de me sauter au cou.

Derek: aller dit le, c'est pas difficile.

Shizuka: rhoo toi!

je levais les yeux, manquais plus qu'elle! je me tournais pour la regarder.

Shizuka: déjà tu fou le camps avec MON petit fils! maintenant tu le fais pleurer en allant en enfer! et après c'est quoi? arracher le coeur de mon fils? 

Derek: pour l'instant je crois que c'est lui qui veux arracher le miens.

Shizuka: n'essaye pas de te foutre de moi!

elle me fixait du regard pour me torturer avec son pouvoir, jusqu'à..que valas viens voir ce qui se passe. Shizuka posait ses yeux dessus ouvrant grand la bouche, bon au moins elle a arrêter de me torturer.

Shizuka: qui est ce!? il t'appartiens Gabriel? parce que je compte bien te le dérober celui la!

elle tournait atour tripotant son torse et surtout pinçant sa fesse, je passais ma main sur mon visage n'en revenant pas.

Shizuka: c'est décidé! je le veux celui la! alors Gabriel? tu veux pas faire de cadeau à ta mère?

Derek: c'est mon père.

Shizuka: ah oui d'accord...QUOI?

elle le regardait à nouveau de la tête au pied.

Shizuka: il faut toujours que tu toute la merde!

ben voyons c'est ma faute!

SHizuka: tout compte fais j'en veux plus, il était trop grand de toute façon.

elle repartait de l'autre côté boudant.

Shizuka: pourquoi il a un bébé ici!?

comment son mec arrive seulement à la supporter? je m'y rendait croisant les bras.

Derek: c'est mon frère.

Shizuka: super, comme ci un fouteur de merde ne suffisait pas! et vous! le père! vous créer que de la mauvaise graine! depuis qu'il sais pointé dans la vie de mon fils, il lui cause que des problèmes! vous étiez ou pour le tenir en laisse hum?

Bon j'en prend plein la poire et si ça continue Valas va regretté d'être revenu dasn ma vie. Sur ce, j'avais bien vu quelqu'un par la fenêtre, c'est le frère de Mike, Lukas qui attendait notre retour avec impatience. Maintenant il retournait chez lui pour annoncer la nouvelle à son frère.


Lukas: sa y est, il est de retour mais pas revenu seul. Il aura un deuxième archange qu'on pourra goûter, il a un petit frère. Il a explique l'histoire, mais je me suis endormis vers la moitié. Enfin on s'en fou, on pourra avoir deux archanges chacun un sa devrais être bon. Tu prendra le bébé bien sûr, je les prend pas au berceau..par contre valas semble vouloir rester dans la vie de ses fils, c'est pas bon pour nous.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Dim 14 Fév - 23:31

Sa faisait déjà 5 ans qui se sont écoulés depuis la dernière fois, beaucoup de chose se sont passé, et on a plus eu de problème niveau Tsukune heureusement.. Celui ci avait perdu beaucoup de chose, ayant réscucité Lucifer, il avait une dette envers Nomar et tout ça pour se retrouver seul car celui ci a  emprunté le portail et se retrouve à présent sur Terre, auprès de Derek. On ne vit plus chez Zankou comme vous la savez, il s'est installé chez moi, et pas mal de chose on changé, il m'a clairement fait comprendre que je devais changer mes manières si il voulait que je reste avec Lucian...

Ce qui veut dire, que je j'ai arrêter de collections comme ma mère tous mes esclaves, je les ais tous libérés, je ne peux plus également me servir d'eux, comme bon me semble, enfin de toute façon je n'ai plus personne qui me servent donc, je ne serais plus me servir d'eux pour mes plaisirs personnel. Je n'ai plus qu'à assouvir mes besoins auprès de Derek, et se n'est pas une chose facile car lorsqu'il n'a pas envie, autant ne pas lui forcer la main. On est ensemble "officiellement" tout les deux. D'ailleurs mes parents ont eu du mal à comprendre mon changement.

Cole à désiré rester auprès de nous malgré que je lui ais dit qu'il était libre, sans doute parce qu'il n'a nul part où aller. Où parce qu'il était trop accroché par mon fils.. Oui, lucian et Zack ont finit par avoir une aventure, très sérieuse tout les deux au plus grand plaisir de Zack, depuis le temps qu'il cachait ses sentiments pour lui. Sa faisait donc plus de trois ans qu'ils sortaient ensemble, mais Lucian continuait de s'entraîner avec Cole, et devenait de plus en plus fort grâce à celà, Cole n'hésitait pas à se montrer séducteur avec lui, de toute les façons possible, mais Lucian ne voulait pas aller plus loin pour Zack.. D'ailleurs celui ci était jaloux qu'il puisse être seul avec lui, sachant qu'il pouvait le trouver à son goût.

Un jour, Lucian s'est laissé emporté par l'envie avec Cole, ils se sont embrassé et on passé à l'acte en cachette, mais malheureusement pour lui Zack venait lui rendre visite et avait tout vu, ce qui l'a énormément blessé et vous connaissez la suite. Lucian s'en veut terriblement, et tente de lui parler, mais celui ci l'évite et l'ignore, et c'est loin d'être facile vu qu'ils vivent ensemble, bien que la maison est assez grande pour ça. Akira, le petit frère de Derek vit également ici, et s'est beaucoup entraîné également, au début avec Derek et avec Lucian, et ensuite seul, était quelqu'un de très solitaire.

Vous connaissez toute l'histoire, ah oui encore une chose qui a chamboulé beaucoup la vie de Kerrigan et Zankou, celle ci après le viole qu'elle a eu avec Tsukune s'est retrouvé enceinte, elle s'est sentis vriaiment mal et avait eu du mal à l'accepter, ainsi que Zankou bien entendus. Elle a essayé d'avorter, mais la puissance que détenait cette enfant, empêchait toute contraception, il se protégeait, ils ont du être forcé de lui donner la vie mais Kerrigan ne désirait pas le voir ni s'occuper de lui ne voyant en lui que Tsukune. C'était donc Teijo qui s'en occupait et tentait de voir en lui le bon côté de sa mère.

De notre côté, le matin arrivait, tout le monde se réveillait tout doucement. Zack était déjà le premier levé préparait comme a son habitude le déjeuné. Lucian se réveillait à son tour, il regardait en direction de Zack.

Lucian : Zack, on peut discuter.. ?

Il le regardait bien, vu qu'il s'en allait, il en soupirait tout en détournant le regard. Il allait chercher lui même son déjeuné et son café, et allait s'installer, il regardait en direction de Derek.

Lucian : Je sais que je l'ai blessé, j'aurais été sans doute dans le même état que lui, je l'ai perdus.

Il était devenu déjà un peu plus mature et se laissait moins prendre mes ses sentiments, évitant de pleurer à chaque fois que les choses allaient mal.

Lucian : Je veux juste qu'il soit heureux, même si se n'est plus avec moi. ET qu'on puisse redevenir au moins amis.

Il passait sa main dans ses cheveux.

Lucian : Oui même sa je pense que sa va être compliqué..

Il retirait sa main de ses cheveux vu que Cole arrivait, depuis il ne s'entraîne plus avec lui, et ne lui parle plus vraiment non plus, il détournait juste le regard faisant mine de rien et continuait de déjeuné. Derek ne l'apprécie plus vraiment depuis qu'il connait se qu'il sait passé, lui qui est attaché à Zack tout comme à son fils, il était heureux de les voir si heureux ensemble. Pour lui Cole à tout fait pour les séparer et cela avait marché.

Lucian : Salut.

Il le regardait du coin de l'oeil vu qu'il voulait s'installé à côté de lui, mais le regard foudroyeur de Derek l'arrêtait et partait un peu plus loin. Moi j'arrivais m'asseyant à côté de Derek, je lui volais son café, oui je suis toujours aussi.. matinale, et j'ai besoin de mon café le matin, aah sa va mieux rien qu'une gorgé fait l'effet, et sa ferait encore plus l'effet si j'avais le sang de Derek.

Gabriel : Bon.. jour.

Bon presque, encore une gorgé.

Gabriel : J'ai croisé Zack, il mange tout seul dans le salon, il te fait encore la tête à ce que je vois.

Lucian se taisait, ah oui j'ai oublié que Cole était là.

Gabriel : Allé, sa va finir par s'arranger, il va finir par te pardonner, enfin je pense.

Je posais mon coude tout en appuyant ma tête sur ma main et regardait vers Derek.

Gabriel : Parce que si s'était Derek qui allait voir ailleurs, je pense que je tuerais celui avec qui il a couché et je lui ferais voir mon pire "moi" ensuite. Je ne ferais pas que l'ignorer, je ferais en sorte qu'il regrette tellement qu'il vienne à genoux devant moi pour me supplier de en plus lui en vouloir.

Lucian : Merci, mais sa ne m'arrange pas de d'entendre dire ça.

Je regardais du coin de l'oeil vers Cole.

Gabriel : Et bien s'il ne veut plus de toi, alors laisse toi aller et va avec Cole.

Il faisait une drôle de tête de m'entendre dire ça, et Derek me foudroye du regard.

Gabriel : Et bien quoi ? Si tu as eu un moment de faiblesse avec lui, c'est qu'il te manquait un peu de piment avec Zack, que tu n'avais pas tout ce que tu désirais et qu'il y a quelque chose en plus chez Cole qui t'attire, il faut pas se faire de fausse illusion.

Lucian regardait ailleurs.

Lucian : Je vais m'entraîner.

Il se levait.

Gabriel : Encore tout seul ?

Lucian : Non, Je vais retrouver Akira. J'ai besoin de me changer les idées.

Il s'en allait ensuite, je tournais le regard vers DErek.

Gabriel : Quoi ? J'ai tenté de lui faire ouvrir les yeux..

Tiens Cole s'en va aussi..

Gabriel : Tu ne peux pas le forcer à retourner avec Zack parce que Cole ne te plaît pas.. ET je ne pense pas que Zack arrivera à oublier cette histoire un jour. Qu'il arrivera à passer au dessus de ça, tu le connais mieux que moi non ? Il est super sensible et en plus rancunier, depuis tout ce temps, il arrive toujours pas à me regarder et m'évite le plus possible, alors sa sera pareil avec Lucian et tu le sais.

Je croisais les bras restant sérieux.

Gabriel : C'est à Lucian de prendre ses propres décisions, même si se n'est pas avec la personne que tu voudrais, ne lui force pas la main, s'il veut se retrouver avec Cole alors laisse le faire, qu'il fasse ses propres expériences.. ET sa ne sert à rien de lui en vouloir, il est déjà assez mal comme ça que Zack ne veuille plus lui adresser la parole.

D'aileurs zack était entrain d'écouter notre conversation. Lucian partait, tentant de se vider la tête en marchant jusqu'au lieu d'entraînement de Akira, il était dans sa boule, et sursautait lorsqu'il sentait quelqu'un lui toucher l'épaule, il se retournait et voyait Cole, il en détournait le regard.

Lucian : Tu me suivais ?

Il le regardait bien ensuite.

Lucian : Ecoute j'ai besoin de rester seul, on s'est laissé emporté la dernière fois.. Je ne sais pas si c'était une bonne idée. J'aimais Zack, et..

Il faisait appraître sa forme archange.

Lucian : Laisse moi, le temps que j'arrive à voir les choses clairement, savoir ce que je veux.


Il s'envolait rapidement, il retrouvait Akira près d'une montagne, où une cascade s'écoulait, il se posait à côté de lui.

Lucian : Tu veux bien de moi, pour qu'on s'entraîne un peu, j'ai besoin de me défouler.

Il retirait son haut se mettant lui aussi torse nu pour éviter qu'il se recouvert de transpiration, Lucian avait pris beaucoup de carrure et de muscle, il avait un corps bien dessiné, et des tablettes de chocolat, mais il était loin de dépassé le corps de Akira. Il attrapait l'arme qu'il lui donnait et se battaient donc tout les deux.

Moi je regardais Derek, posant ma main sur sa cuisse, on est plus que tout les deux, j'approchais mes lèvres de lui.

Gabriel : Et nous on fait quoi ? Tu veux aussi t'entraîner... ? Dans notre lit.

Je souriais à cette instant, oui j'ai des idées très perverse qui me vienne, j'embrassais sa nuque, mais on fut bien vite arrêter par Lucifer et Valas qui arrivait.

Valas : Désolé de vous déranger, mais nous aussi on a faim.

Il s'installait, mangeant.

Valas : Y a le petit qui vous écoutais, Zack, et il est partis aussi vite lorsqu'il m'a vu.

Gabriel : Tu devrais lui parler. Tes le seul à pouvoir trouver les mots qu'il faut, bonne chance.

Valas : Au faîte Zankou m'a parlé, il voudrait qu'on garde l'enfant ici pendant un petit moments.

Gabriel : Quoi ? Et pourquoi on devrait le garder.

Valas : Il pense que sa ferait du bien à Kerrigan et à lui aussi, il a du mal à faire semblant avec lui, il ne l'aime pas, et le gosse le sens bien, il se s'en rejeté, il n'a que cinq ans.

Il haussait les épaules, moi je plissais les yeux, et parce que ils ne veulent pas de lui, je devrais l'adopter peut être ?!

Gabriel : J'en sais rien moi et les gosses c'est..

Valas : Trop tard, il est déjà là.

Je fronçais les sourcils.

Gabriel : En faîte se n'était pas une question, j'avais pas le choix.

Valas : Je me chargerais de lui, avec l'aide de Lucifer bien sûr.

Il tapait dans son dos.

Valas : Il me doit bien ça après tout.

Teijo arrivait par téléportation avec lui, celui ci avait des cheveux tout noir, avec des mèches blanches dedans, et des yeux gris claires à bleu.

Akio : Pourquoi on vient ici grand frère ?

Teijo : Tu vas vivre ici un moment, tu verras tu vas bien t'amuser.

Il faisait une mauvaise mine, boudant.

Akio : Parce que maman et papa veulent pas de moi, ils m'aiment pas.

Teijo : Mais non.

Il passait sa main sur son visage, assez mal de le voir comme ça.

Teijo : Je vais rester moi aussi, comme ça tu seras pas tout seul.

Teijo avait bien grandis, il avait treize ans à présent. Mais avait utilisé un sort pour que son corps grandissent plus rapidement afin d'avoir une apparence d'une personne de seize, dis-sept ans, ayant assez d'être un gamin et ne pas pouvoir se protéger, Raynor en avait fait tout autant.

Teijo : J'espère que sa ne vous dérange pas de trop, désolé de nous imposer comme ça.

Gabriel : Oh, pas de problème, j'ai l'habitude.

Je faisais un sourire forcé et baissait les yeux vers Akio, qu'est-ce qu'il en peu se gamin d'être venu au monde, il n' a pas choisis d'être là, alors sa ne sert à rien de lui en vouloir comme ça. Mais il reste quand même le fils de Hadès, il lui ressemble un peu, enfin plus ou moins.

Teijo s'approchait de Lucifer et Valas, lui chuchotant pour ne pas que Akio entende.

Teijo : Ses pouvoirs commencent à se réveiller, et il ne les contrôle pas, il a déjà détruit une partie de sa chambre.

Se gamin à peine cinq ans à détruit une partie de sa chambre ? Et bien sa promet. Je regardais Derek revenir.

Gabriel : Alors la discussion ? Tient je te présente le fils de.. Enfin Akio.

J'ai faillis dire une boulette. Akio levait les yeux faisant toujours une tête boudeuse. Il partait ensuite en courant.

Akio : Veut pas rester ici ! Ils me regardent tous comme papa et maman !

Teijo : Akio ! Désolé, il va se calmer.

Il partait le rechercher, il faisait face à Zack.

Teijo : Bonjour, tu n'aurais pas vu un enfant.

Il était caché sous la table, il en soupirait. Il se mettait accroupis pour le regarder.

Teijo : Allez Akio sort de là, il faut que tu sois courageux, ils ne sont pas méchant, tu verras, tu vas te plaire ici.

Il cachait son visage dans ses bras.

Akio : Non c'est pas vrai ! Personne veut de moi..

Il levait la tête regardant vers Zack, frottant ses larmes, il était doux et ne le regardait pas comme "le fils de Hadès". Il s'approchait donc, se mettant dans ses bras. Teijo tournait le regard vers Zack sur le coup, lui souriant.

Teijo : Merci.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Lun 15 Fév - 23:54

Des choses bien tout comme de mauvaise choses se sont produits depuis ses cinq années, mais rien d'aussi grave que la situation avec lucifer ou bien Tsukune. Zack était le premier debout comme dans son habitude, mais tente le tout pour éviter Lucian. Oui, on peut dire qu'il est très rancunier surtout lorsqu'on le blesse. je pensais pas que ce genre de chose leurs arriveraient à tous les deux, ils ont toujours été inséparable. Mais voilà, Lucian a commis une erreur. J'ai eu du mal moi même à comprendre son geste, pourtant il a bien craqué sur le charme de Cole.

Zack levait les yeux voyant Lucian arriver, il prenait son petit déjeuné et changeait de pièce aussi vite sans lui adresser la parole. J'arrivais moi aussi ayant vu la scène, je soupirais me servant ma tasse de café.


Derek: Avec du temps la colère finira par s’atténuer et..

je détournais le regard, sa fait quand même un moment qu'il ne lui adresse plus la parole.

Derek: Essaye encore de lui parler, à force il finira par t'écouter. 

je m'installais buvant ma premier gorgée.

Derek: ne désespère pas Lucian, vous avez toujours été ensemble jusqu'à présent, en couple ou non. On peut pas séparer des années d'amitié comme ça juste pour une erreur.

Voilà l'autre qui arrivait, j'aurais aimé que ce type part comme tous les autres esclave de Gabriel. Il voulait déjà s'asseoir à côté de Lucian, je lui lançais presque une décharge électrique du regard.

Cole: Bonjour
 
Il compris tout de suite et s'installait plus loin, je comprend pas pourquoi Gabriel accepte qu'il reste. D'ailleurs en parlant du loup le voyant qui arrive, bon ne pas lui parler tant qu'il a pas bu au moins du gorgée de café. Je levais les yeux, me levant allant chercher une autre tasse! bah ou il a piquer la mienne!

Sa y est il se met à parler et peut être pas avec la bonne conversation, je fronçais les sourcils le regardant. Si j'avais su qu'il commençait à parler de ça, je lui aurais repris ma tasse de café.

Derek: Gabriel...

Mais quel boulait, il est toujours pas doué avec la conversation celui la! je devrais peut être lui retourner le café sur la tête. Cole levait les yeux dans notre direction tout en continuant de manger tranquillement.

Derek: par chance Gabriel, tout le monde n'a pas tes mauvaise manière.

Je m'approchais de lui plissant les yeux.

Derek: et j'ai déjà vu ton "pire toi" il faudra en faire beaucoup pour que je vienne me foutre à genoux.

ou alors je lui met un croissant dans la bouche, oui comme ça il arrêtera de dire des conneries! Bon il s'arrête plus! j'attrapais vraiment un croissant et le menaçait avec.

Derek: continue de lâcher tes conneries et je ferais manger ton petit déjeuné en mode express!

voilà, il a gagné! Lucian s'en va maintenant. S’entraîner avec mon frère? a chaque fois il revient avec des vêtement déchirer et tacher de sang, c'est pas parce qu'il peut guérir rapidement qu'il doit en venir à se blesser. Cole lui aussi partait sans rien dire, est ce qu'il compte le suivre? 

Derek: bravo t'es content? t'es vraiment un boulet quand tu t'y met!

j'haussais les sourcils, il est entrain de me faire une grand discour la? et le pire c'est qu'il a raison. Zack n'oublie pas les mauvaises choses qu'on lui fait, il n'a jamais pu oublié celle de Gabriel. Il le voit toujours comme un tyran et ne m'a jamais compris pourquoi j'ai pu me mettre avec lui. Je crois même qu'il m'en veux de ne pas être retourner dans notre maison de campagne, ça va être difficile qu'il pardonne à Lucian.

j'enfonçais tous de même le croissant dans sa bouche.

Derek: je vais tous de même t'apprendre à te taire! comme punition, tu n'aura plus rien de moi cette semaine.

Je me décalais un peu pour lui chuchoté à l'oreille.


Derek: peut être que c'est toi qui viendra te mettre à genoux pour que je te pardonne.

Je me remettais comme il faut le sourire aux lèvres et oui je suis fière de moi. Sa prenait à peine quelque seconde qu'il tente déjà de me sauter dessus, je continuais de boire mon café ignorant ses baiser dans la nuque. Il tiendra pas une journée sans venir me demander pardon, bon ça va être un peu retarder à l'arriver de mes pères.

Lucifer: dite moi que vous avez laisser du café cette fois.


Derek: on laisse toujours du café.


Lucifer: sauf si valas se lève avant moi.

il s'installait attrapant vite le thermos avant Valas.


Lucifer: pas touche!

Je soupirais moi, je vais devoir parler à Zack. J'ai déjà tenter une fois mais sa n'a rien donner de bon. Tous en parlant j'entendais tous de même cette histoire avec le fils de Kerrigan, j'en ai déjà entendu parler. Ce pauvre gosse n'a pas demander d'être la et pourtant c'est lui qui paye pour les erreurs de son père.

Lucifer: valas pense qu'il devrait trouver un entourage plus..gentil, de crainte qu'il tourne mal et finisse comme son père. En gros une arme de l'apocalypse qui nous anéantirais tous! je lui ai dit qu'il devenait parano, mais est ce qu'il m'écoute? non! 

A peine qu'il portait sa tasse à ses lèvres, valas lui tapait une bonne fois dans le dos l'assurant que lui aussi il allait aider pour l'enfant. Il crachait tous son café sur le coup, surtout par la force de la frappe.

Lucifer: ah oué! je te dois rien du tout! commence pas à me foutre de mauvais poil dès le matin Valas! ou je t'arrache les...

il se taisait, Teijo et Akio étaient tous deux arrivé. J'arrivais sur le coup, de toute façon j'arrive à rien avec Zack, il s’imagine que je suis du côté de Lucian. Gabriel a raison, ça va pas être facile du tout de lui faire pardonner. Alors c'est lui? le fils de Tsukune, j'en avais entendu parler mais jamais vu jusqu'à présent. C'est vrai sur le moment je l'ai dévisager, je cherchais en lui tous ce qu'il pourrait ressembler à son père. Le gamin la aussi tôt sentis, je sais qu'il y ai pour rien..je vais devoir faire attention et lui laisser sa chance.

Lucifer: et bien sa commence bien.

il regardait valas avec un sourire du coup.

Lucifer: tu lui fais peur avec ton apparence de gros ours mal lécher et autre chose, j'ai fini tous le café.

dans le salon, zack tournait le regard vers un enfant qui se réfugiait sous la table. Teijo arrivait aussi vite cherchant un après. Zack montrait du doigt la table montrant la cachette du petit Akio. Il a compris qu'il était et avait aussi tôt de la peine pour lui, Zack s'approchait se mettant accroupis pour le regarder.

Zack: Je peux t'assurer que tu te fera beaucoup d'amis ici, moi aussi personne voulait de moi quand j'étais petit et Derek m'a accepter dans sa vie. J'ai eu beaucoup d'amis qui on suivit, sa sera de même pour toi Akio. Tu as déjà ton frère qui t'aime beaucoup et tiens à toi.

il lui faisait un grand sourire sur le coup.

Zack: moi aussi je serais bien content qu'on soit amis tous les deux, mais pour cela il faut que tu sorte de ta cachette. 

sa semblait l'avoir calmer un peu pour l'instant, Teijo le remerciait sur le coup.


Zack: de rien, disons que je comprend un peu ce qu'il peut ressentir d'une certaine manière.

il fit un grand sourire regardant à nouveua vers Akio.


Zack: sa te dit qu'on te trouve ta chambre? 

il tendait sa main pour qu'il la prenne gardant son sourire pour le rassurer un maximum. Akio se sentait déjà un peu en confiance et attrapait sa main pour le suivre.

Zack: si tu veux je peux t'en trouver une tout prêt de la mienne, comme ça si tu veux venir discuté avec moi à toute heure de la nuit ou jour, je serais pas loin. 

J'arrivais sur le coup, les regardant monter tous les deux à l'étage.

Derek: j'ai du mal à comprendre le comportement de tes parents et surtout ta mère.

Je regardais Teijo sur le coup.

Derek: le rejeté alors qu'il n'y ai pour rien dans cette histoire.

c'est vrai que je l'ai un peu dévisager, mais je sais qu'il n'y ai pour rien. Un fils n'est pas forcément le miroir de son père, j'en sais quelque chose.

Derek: reste autant de temps que tu le souhaite, fais pas attention au petit râlement de Gabriel. Je m'occuperais de son cas si il ouvre un peu trop la bouche.

j'haussais les épaules ricanant sur le coup, mais repris vite mon sérieux.


Derek: et Raynor? il accepte la situation?

Raynor: tous dépend de quel situation tu veux parler.

Il est venu? 

Raynor: tu l'as donc fais Teijo? fuir avec Akio dans..cet endroit.

Cet endroit?

Raynor: tu as pas changer, dès que sa tourne mal tu fuis. Tu veux que Akio fasse de même toute sa vie? fuir une fois que sa tourne mal? il apprendra à s'endurcir à se défendre contre ses mauvais regard ou alors restera cacher derrière un canapé à lire des bouquins toute la journée. 

il a pas changer, toujours a rabaisser son frère à la première occasion.

Derek: on parle de Akio ou bien de votre petit conflit?

Raynor: je veux dire qu'il doit apprendre à se défendre de lui même, pas toujours avoir son grand frère derrière lui.

Derek: encore une fois, de qui on parle?

il me fusillait du regard.

Raynor: je fais ce qu'il est mieux pour Akio.

Derek: ah oui? assumer de se sentir détesté? tu crois que ça va l'endurcir ou simplement le forcer à détester le monde autour de lui? tu préfère qu'il ressemble à qui Raynor? à son père peut être?

Il retroussait un peu le nez sur le coup.

Raynor: très bien fais comme tu le sent, mais si il se fait trop souvent marcher sur les pied, envoie le moi. Je lui apprendrais au moins à faire supplier son agresseur ou au moins à contrôlé ses pouvoirs, n'en fais pas de lui un lâche Teijo. 

Il se téléportait aussi vite ensuite.


Derek: toujours aussi charmant, mais je crois que c'est ça façon "étrange" de montrer qu'il tient à son petit frère.

Je tournais le regard réfléchissant.

Derek: enfin je crois, en attendant fais comme chez toi.

Je retournais prêt des autres en attendant, surtout envoyer un message à mon frère. Si tu ose abîme trop mon fils, je t'embroche avec ton sabre! voilà envoyé! je pense qu'il comprendra la message.

****

Cole espérait avoir Lucian avant de le voir partir retrouver Akira, il posait sa main sur son épaule attirant son intention.

Cole: tu compte m'éviter encore longtemps comme ça?

il levait les yeux puisque encore une fois il se faisait balader.

cole: je t'ai laissé plusieurs fois seul, combien de temps ça va durer? si tu aimais vraiment zack, on aura pas fais ce qu'on a fait.

Il le regardait partir malgré tous.


Cole: tous ça pour une histoire de cul.

Il fit tous de même un petit sourire en coin, pour lui c'est juste une défis de plus. Devoir encore donner tous ce qu'il a pour reconquérir à nouveau Lucian. Pour l'instant il le laissait retrouver Akira partant de son côté. Lui étais prêt d'une cascade commençant ses échauffements.

Akira: t’entraîner? laisse moi deviner, qui tente tu de fuir? Mon frère? ou peut être Cole? oui je choisis Cole.

il lui lançait l'une de ses armes.

Akira: tu sais que derek n'aime pas beauocup que tu t'entraine avec moi.

Il laissait Lucian foncer dans sa direction, se contentant de parler les coups.

Akira: il prétend que je suis trop brut avec toi, juste parce que la dernière fois que tu t'es retrouver...un peu déshabiller par mes coup de sabre.

il lui donnait un coup de genoux dans l’estomac arrivant ainsi à le désarmer.

Akira: tu n'es pas concentré, vide tes pensées quand tu te bat Lucian. Tu pourrais facilement perdre la vie.

Il lui rendait recommençant, quelque secondes plus tard c'est la joue qu'il l'entaillait. 

Akira: ça va?

Il recevait mon message et se rendait jusqu'à sa veste pour sortir son téléphone.

Akira: voilà, ton père me menace encore de m'embrocher.

Du coup il rangeait son arme dans son étuis, l’entraîner à été très cour.

Akira: désolé, mais tu peux pas toujours utiliser l'excuse de l'entrainement pour fuir tes problème. Je ne prend partit pour personne, mais c'est entièrement de ta faute ce qu'il arrive. Tu avais remarqué tous de suite les intentions de Cole, tu aurais pu partir et l'arrêter avant que sa aille trop loin. 

Il s'approchait de lui reprenant aussi son arme.

Akira: tu voulais qu'il continue parce que tu aimais ça, tu as coucher avec lui parce que tu le voulais aussi. Peut être que sa ta ouvert les yeux sur certaine chose, en tous cas tu m'encourage à n'aimer que moi même.

Il en ricanait.

Akira: j'ai pas envie d'avoir les pensées remplis regret, d'amour et toutes ses conneries! sa m'affaiblierais et rien d'autre.

Il tournait le regard dans une direction tous en lançant une dague vers les buissons. Un simple lapin en sortant prenant ses jambes à son cou.


Akira: Mmh, même si l'entrainement me rend un peu parano. Aller on rentre et fais face à tes problèmes, prend ça pour un entrainement. Promis quand tu sera remis je t'apprendrais comment couper cette cascade en deux. Je présente pas, j'ai réussis moi en changeant la nature de mon aura.

Il faisait apparaître ses ailes également retournant au manoir, Lukas se redressait regardant la dague dans sa main.

Lukas: il a failli me castré ce con!

il repartait aussi chez lui, lançant la dague juste à côté de la main de Mike.

Lukas: prochaine fois tu t'y colle compris? j'en ai marre de jouer les espions! surtout que j'ai faillis en perdre une couille! 

il s'asseyait retirant une feuille des buissons de ses cheveux.

Lukas: il a bien grandis plus vite que la normal, mais il devient aussi plus coriace. Tu compte attendre comme bien de temps comme ça? il va pouvoir se défendre et pour avoir ce qu'on veux ça risque d'être plus compliquer maintenant. C'est peut être ce que tu cherche? chasser comme au bon vieux temps. Moi j'en peux plus, sa fait cinq ans que je me remet pas de ce sang archange! tous le reste me semble..fade à côté! 

il en passait ma main dans ses cheveux.

lukas: on aurait pas du y toucher ce jour la, c'est pire que de coque ce maudit sang! c'est de ta faute! si tu aurais pas apporter ça à la maison!


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Mar 16 Fév - 23:13

Akira avait tout de suite deviné pourquoi Lucian était ici, il soupirait de sa question, tout en détournant le regard, un peu les sourcils plissés assez agacé de cette situation.

Lucian : Je fuis un peu tout le monde en réalité, que se soit, Zack, mes parents et Cole.

Il tenait bien l'arme qu'il venait de lui lancer et le regardait bien ensuite.

Lucian : Je sais, sa ne fait rien, moi j'aime bien sa me permet de me défouler et de penser à autre chose.

Il fonçait donc sur lui, commençant à se battre, Akira ne faisait que parer ses coups pour le moment, tout en l'écoutant, il était un peu la tête ailleurs en effet et était loin d'être attentif, il recevait un coup de genoux de sa part en plein dans le ventre, il en gémissait, il en lâchait son arme sur le coup et levait le regard ensuite vers Akira.

Lucian : Oui je sais, j'ai déjà appris tout ça.

Il reprenait l'épée et se battait à nouveau contre lui, Akira lui entaillait à présent la joue, il s'arrêtait sur le coup.

Lucian : C'est bon, c'est rien du tout.

Il se soignait, et le regardait partir jusqu'à son sac où se trouvait son téléphone, bien entendu c'était encore Derek qui le menaçait si jamais il irait trop loin avec lui, Lucian en soupirait.

Lucian : Ils me couvent de trop. J'ai l'impression qu'il me voit toujours comme un gamin.

Il soupirait,il se taisait et écoutait ce qu'il disait tout en baissant les yeux sachant qu'il avait raison. Il le laissait reprendre son arme, gardant son regard détourné de ce qu'il continuait de dire, concernant lui et Cole.

Lucian : Et en me laissant allé à ce que je désirais j'ai perdu Zack et je l'ai blessé, je n'arrive même plus à me regarder dans une glace.

Il le regardait à nouveau.

Lucian : Pourquoi tu veux sans cesse devenir plus fort que tu ne l'es déjà ? S'isoler n'est bon non plus, et aimer quelqu'un, n'est pas néfaste enfin sauf lorsque tu te retrouve dans mon cas c'est sur que..

Il soupirait. Il ouvrait grands les yeux lorsqu'il lançait une dague dans un buisson, il regardait dans cette direction, un lapin en sortait.

Lucian : Tu voulais tuer se pauvre lapin ?

Il clignait des yeux regardant vers cette cascade.

Lucian : Couper cette cascade en deux ? tu plaisantes ? Ah bon, j'ignorais qu'on pouvait faire ça.

Il lui souriait.

lucian : Merci, même si c'était court, sa me fait toujours bien de me défouler avec toi, et tu es direct à me dire les choses clairement que je les apprécies ou non. Bien, je vais te laisser.

Il s'en allait en reprenant la forme d'archange, retournant à la maison.

Pendant ce temps, chez nous, Zack s'occupait du petit Akio, qui semblait déjà avoir confiance en lui, il l'emmenait lui trouver une chambre à lui, tout près de la sienne afin qu'il se sente plus alaise, Teijo le laissait seul avec lui se disant que sa lui ferait du bien d'avoir un ami à qui parler.

Teijo tournait ensuite le regard vers Derek qui lui parlait, ne comprenant pas le comportement de ses parents vis-à-vis de lui.

Teijo : Et bien, c'est assez compliqué.. J'ai du mal à les comprendre moi aussi.

Il souriait de ce qu'il disait.

Teijo : Bien, merci beaucoup, sa fera du bien à Akio de s'éloigner un peu.

lorsqu'il parlait de Raynor, il soupirait.

Teijo : En réalité, je ne lui ais pas demandé son avis.

Il ne s'entendait toujours pas avec lui, étant tout les deux bien trop différent. Il tournait son regard vers Raynor vu qu'il arrivait à se moment là.

Teijo : Oui je l'ai fais, c'est pour son bien, il sera mieux ici.

Il plissait un peu les yeux de tout ce qu'il lui disait.

Teijo : Tu as peur qu'il me ressemble si j'ai bien compris ? Je préfère le voir heureux que malheureux et toi ? En restant chez nous, il l'aurait été, il n'a que cinq ans et il mérite de trouver des personnes qui l'accepte sans le voir comme.. nos parents le font.

Il regardait du coin de l'oeil vers Derek qui défendait lui aussi Akio, approuvant le choix de Teijo de l'emmener ici, Teijo revenait vers son frère sur le coup. Il laissait Derek répondre pour lui, car sa semblait tout de suite, mieux passer.

Teijo : Je fais moi aussi ce qui me semble être le mieux pour Akio, mais je peux peut-être me tromper, s'il ne veut pas rester ici, je ne le forcerais pas, mais pour le moment il semble ne pas vouloir rentrer.

Il le regardait bien alors qu'il lui disait tout ça mais ne lui répondait pas, il regardait ensuite vers Derek.

Teijo : Oui, je pense également, j'aimerais juste que Akio vive une enfance normal, comme je l'ai eu ainsi que Raynor, je n'ai pas envie qu'il se retrouve face à le haine et qu'il se renferme sur lui même, je veux le protéger de tout ça.

Il lui souriait.

Teijo : Merci Derek.

Il partait retrouver son petit frère dans la chambre, Zack était entrain de lui montrer sa chambre qui était à côté de la sienne.

Akio : Elle est plus grand que la mienne, c'est trop cool et y a même une console !

Teijo : Oui mais n'y joue pas de trop, tu sais que je veux que tu t'instruise comme il faut.

Il boudait.

Akio : Pff, lire des livres c'est ennuyant.

Teijo : Mais tu apprends beaucoup de chose avec.

Akio : Moi je préfère jouer.

Il passait sa main sur ses cheveux.

Teijo : Fait comme tu le sens, mais ne joue pas trop. Raynor est venus voir si tu te plaisais ici.

Akio : Ah, il est où ?

Teijo : Il est déjà rentré.

Il détournait le regard.

Akio : Pfff, il est même pas venu me voir.

Teijo : Il voulait s'assurer que tu ailles bien, que tu sois bien ici, est-ce que tu veux rester ou rentrer ? Je ne t'oblige pas à rester ici de force tu le sais ?

Il le regardait aussi tôt.

Akio : Non, je veux rester ici ! un peu..

Il lui souriait.

Teijo : D'accord, alors on reste.


Lucian arrivait cherchant après Zack, Teijo se levait le regardant.

Lucian : Désolé de vous déranger, j'aimerais te parler Zack.

Lui détournait déjà le regard, il le regardait s'en aller mais cette fois ci le suivait, il attrapait son bras pour qu'il cesse de le fuir et de l'éviter.

Lucian : ALors sa va être toujours comme ça à présent ? tu vas faire comme ci je n'existais pas ?

Il le lâchait.

Lucian : Je sais que je t'ai blessé, que j'ai..

Il détournait le regard.

Lucian : Je sais que tu ne veux plus me voir, car rien que de me regarder sa te blesse, et j'en ais assez de cette situation. Alors, je vais m'en aller quelques temps, pour que tu puisses être seul sans devoir me voir à chaque fois.

Il revenait vers lui.

Lucian : Sa te fera du bien de pouvoir souffler sans devoir me voir à chaque fois et de repenser à ce que je t'ai fais. J'espère qu'un jour tu me pardonneras et que tu voudras bien m'adresser à nouveau la parole, qu'on puisse redevenir au moins "ami". Je suis vraiment désolé Zack, je tiens beaucoup à toi.

Il le regardait bien et finissait par s'en aller le laissant seul. Il allait devoir à présent nous en parler. Il s'isolait avec nous deux.

Gabriel : Qu'est-ce qu'il se passe.. ? Ne me dit pas que tu as couché avec Akira.

Je levais les mains voyant le regard de DErek.

Gabriel : ça va je plaisante.

Lucian : En faîte, je vais m'en aller quelques temps, j'ai besoin de m'évader, de vivre un peu ma propre vie, de quitter se cocons famillial et je le fais aussi pour Zack, je sais qu'il souffre à chaque fois qu'il me voit alors c'est mieux que je m'en aille un peu.

Gabriel : Quoi tu veux t'en aller ? et tu vas aller où ?

Il haussait les épaules.

Lucian : J'en sais rien encore, j'ai juste besoin de ça de m'en aller. Je reviendrais et je vous donnerais de mes nouvelles bien sûr.

Je tournais le regard vers Derek pour savoir ce qu'il en pensait.

Lucian : Vous n'avez pas à vous inquiétez pour moi, j'ai appris à me battre et à me défendre, et je ne suis plus un gamin, j'ai toujours resté près de vous, j'aimerais pouvoir voler un peu de mes propres ailes, j'en ais besoin.

Je faisais un long soupir.

Gabriel : Bien, je suppose qu'on a pas le choix que de te laisser partir.

Il souriait.

Lucian : Merci.

Gabriel : Fait attention à toi, et on veux de tes nouvelles, tu devrais au moins prendre.. J'allais dire une bêtise.

J'allais dire de prendre au moins Cole avec lui.

Gabriel : Tu as en parler à Zack et Cole ?

Lucian : à Zack seulement.

Je détournais le regard.

Gabriel : Et bien il semblerait qu'il soit également au courant, n'est-ce pas Cole, à écouter notre conversation.

Lucian détournait le regard sur le coup.

Lucian : Bien, je vais faire mes affaires.

Il partait jusqu'à sa chambre. Je me posais contre le divan regardant vers Derek qui semblait inquiet.

Gabriel : T'en fais pas pour lui, il a besoin de faire des expériences, et partir un peu de son côté sa en fait partie, on n'allait pas le retenir des années encore avec nous, il allait tôt ou tard finir par s'en aller.. Et puis il a dit qu'il reviendra.

Je m'approchais de lui attrapant son visage proche du miens.

Gabriel : Mais si tu veux, on peut faire un deuxième enfant tout les deux, ainsi tu pourras encore en couver un.

Je ricanais.

Gabriel : Je plaisantes, tu es si coincé niveau humour.

Je l'embrassais. Lucian était donc sa chambre, faisant son sac en y mettant des vêtements, il sentait une présence.

Lucian : Qu'est-ce que tu veux ? Si tu veux m'empêcher de partir, sa ne sert à rien, j'ai pris ma décision.

Il se redressait pour le regarder.

Lucian : C'est vrai, j'en avais envie, j'ai toujours été attiré par toi, depuis que je t'ai vu. Et j'ai aimé ce qu'on a fait, j'ai même adoré ça. Tu es content de l'entendre ?

Il détournait le regard.

Lucian : J'aurais pu t'arrêter et pourtant je n'ai rien fait, parce que j'en avais vraiment envie. Tu le savais, pour toi se n'est qu'un jeu tout ça, tu savais que j'étais avec Zack et tu as quand même continuer à me séduire à chaque fois que tu le pouvais.

Il fermait son sac, et le prenait.

Lucian : J'ai besoin de m'isoler de tout le monde, et de toi y compris alors laisse moi.

Il le regardait bien à cette instant.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Jeu 18 Fév - 0:00

Zack souriait restant après de Akio, il semble avoir trouver sa place dans cette chambre et s'y sent comme chez lui. Teijo arrivait après notre discutions pour voir si tout allait bien et le prit en flagrant délis à propos de la console.

Zack: tu peux varié les deux Akio, étudier un peu ensuite passer à la console pour te détendre.

Il en haussait les épaules.

Zack: et je viendrais faire une partie ou deux avec toi, bien que je t'avoue ne pas être très doué.

Il retirait son sourire voyant Lucian arriver.

Zack: je dois te laisser Akio, j'ai des truc à faire.

Il évitait une fois de plus Lucian, qui cette fois ne comptait pas lâcher l'affaire et le suivais dans le couloir avant de lui attraper le bras. Zack tournait la tête vers lui se décidant de l'écouter cette fois.

Zack: Tu t'attendais à quoi exactement de ma part? bouder une journée et faire comme ci de rien était le lendemain? et bien non je suis désolé, mais tu faisais partie des personnes en qui j'avais le plus confiance. 

Il souriait en détournant le regard.

Zack: et tu as réussit à briser ça.

Zack le regardait à nouveau l'entend dire qu'il comptait partir quelque temps.

Zack: Tu fais comme tu le sent Lucian, mais une fois de plus je trouve tes décisions égoïste. Tu ne le fais pas moi, mais pour toi. Pour avoir plus facile à fuir tes problèmes, mais tu as raison sur une chose. J'arrive plus à te regarder sans être blessé, parce que c'est plus Lucian que je vois mais le reflet de ton père.

Il se retournait marchant dans la direction opposé.

Zack: si tu tenais réellement à moi, tu n'aurais pas ouvert les cuisses au premier mec qui te drague.

Il se pinçait les lèvres n'ayant pas l'habitude de lâcher des mots dur comme ça et s'enfermait vite dans sa chambre regrettant maintenant ses mots. Lucian venait à nous désirant nous parler, franchement je m'attendrais à tous sauf à ça. Bien sûr monsieur Gabriel qui peut pas s'empêcher d'en lâcher une!

Derek: encore une blague de la sorte et c'est un mois qui tu sera privé!

S'en aller, voilà ce que je redoutais d'entendre depuis un moment. 


Derek: tu n'es pas obligé de partir Lucian, il a forcément un autre moyen de s'arranger avec Zack. Juste laisser un peu de temps et...

mais je doute que cela suffise, c'est vrai le sa tension est lourde entre eux deux. C'est peut être la meilleurs solution, mais savoir mon fils partir loin de nous. C'est clair que sa m'enchante pas, il serait plus vulnérable seul.

Derek: tu pourrais encore y réfléchis Lucian.

Il semble en avoir réellement besoin, j'en soupirais sortant mon porte feuille.

Derek: ok, alors prend ceci.

Je sortais une clé et lui tendait.

Derek: je n'ai pas pu revendre notre ancienne maison, alors au lieu de choisir des hotels minable ou autre...

Je la posais sur sa main tous en tournant le regard vers Cole, qui effectivement nous écoutait. Il sortait de sa cachette se montrant.


Cole: je passais par la juste par hasard.

C'est à cause de lui que mon fils désire partir, comme ci avoir foutu la merde entre zack et lucian n'a pas suffis. Cole le suivait du regard et marchait tranquillement pour le suivre, j'étais déjà prêt à foncer dessus, mais évidemment Gabriel utilisait la conversation pour m'en empêcher.

Derek: tu aurais du forcer Cole à partir comme tes autres esclaves Gabriel, en gros tout ceci est de ta faute! 

faire un autre enfant? il parle comme ci on remplaçait un chien par un nouveau chiot.

Je lui en donnais un bon coup de poing sur la tête.

Derek: moi pas le sens de l'humour? attend tu va voir comme je vais trouver ça drole de te laisser le mois entier sans sexe! 

Il m'embrassait, oui oui il tente de m'avoir. Il sais très bien que je suis capable de mettre mes menace à exécution. Ses prochains jours va ce la jouer comme ça, me forcer jusqu'à que je plie et même si c'est me violé pendant mon sommeil. Oui il me l'a déjà fait!

Cole entrait dans la chambre regardant lucian faire son sac.

Cole: j'ai pas l'intention de t'empêcher de partir, mais fuir ne résoudra rien tu sais? Tu pourra surtout pas me fuir très longtemps, je t'ai laisser du répit jusque la mais je commence à perdre patience.

Il fit un petit sourire en coin, bien sûr qu'il aime l'entendre dire ça.

Cole: je ne regrette pas ce que j'ai fais, je m'en moque d'avoir blesser Zack ou non. je te voulais et j'ai fais tous pour obtenir ce que je souhaite.

il continuait de marcher dans sa direction attrapant son bras pour le bloquer contre le mur.


Cole: j'en crois pas une seul seconde, tu as encore envie de moi c'est pour ça que tu m'évite depuis ce jour la. Parce que tu as peur de succomber encore à la tentation. Tu n'étais pas fais pour vivre une belle relation avec zack, ce qu'il te faut c'est bien plus qu'une jolie histoire d'amour. 

Il se collait de plus en plus à lui, glissant ses lèvres contre sa nuque.

Cole: et je vais te prouver que tu as terriblement envie de moi.

Il lui tenait toujours le bras pour l'empêcher de partir, finissant par l'embrasser enfilant directement sa langue dans sa bouche. De l'autre main il la passait ma sous son t-shirt caressant son torse avant d'avoir l'envie de vite déboutonner son pantalon.

Cole: ne me fais pas ton genre Lucian, je sais que tu aime mes méthodes.

Il le forçait à se retourner après avoir baisser son pantalon jusqu'au cheville, il en sourit passant ses doigts sur son caleçon avant de faire de même avec. C'est à lui de ce libérer écartant juste sa braguette pour la sortie et le pénétra aussi tôt, il souriait laissant Lucian presser contre me mur le tenant toujours le bras.

Cole: tu te souviens maintenant? comme tu as aimé ça.

Il finissait par le retourner entourant ses jambes autour de sa taille et continuait ses mouvements assez brusque. Cole ne résistait pas à la tentation de lui mordre la nuque non plus, Zack avait fini par sortir de sa chambre voulant voir Lucian avant qu'il parte. Mais à peine il levait la main vers la poignée qu'il entendit les bruits à l'intérieur. Il en ouvrait grand les yeux comprenant très bien ce qu'il se passait à l'intérieur. Il reculait de plusieurs pas avant de partir en courant, Cole tournait le regard vers la porte l'ayant très bien entendu mais n'en disait rien pour autant à Lucian et continuait son petit jeu avec lui.

Je voyait Zack passer à toute vitesse et sortir du manoir.

Derek: zack?

je me dépêchais de le suivre et sortir à mon tour, ou est ce qu'il est passé?


Derek: Zack? qu'est ce qui se passe?

Sur le coup je le trouvais pas, il c'était cacher plus loin derrière un arbre. Je rentrais ayant bien envie de savoir ce qu'il se passait encore. Ne me dis pas qu'il est avec Cole!? je rentrais attrapant Gabriel par son t-shirt.

Derek: dis moi ce que tu entend la haut! fais pas ton genre je sais très bien que tu entend!

il détourne le regard! je le savais! je regardais aussi tôt autour de moi attrapant une cuillère de cuisine en bois et la brisait pour en faire un pieux! et oui sa fonctionnera très bien.

Derek: cette fois je vais vraiment le tuer!

et oui je suis sérieux, Akira attrapait "mon arme" au passage l'observant.

Akira: utilisé des ustensile de cuisine pour tuer? tu crois pas que tu exagère un peu?

Derek: t'en mêle pas! t'en mis, je l'arracherais son coeur à main nue!

il me ceinturait sur le coup m'empêchant d'aller plus loin.

Akira: je pense pas que c'est une très bonne idée, Lucian risque de beaucoup t'en vouloir.

Derek: il s'en remettra!

Akira: tu n'es pas le mieux placer pour critiqué ses relations,  

Je tente de me libérer mais..gnnn!! ok il est trop costaud pour moi.

Derek: ce type n'est qu'une source de problème, il blessé Lucian et zack avec ses envies.

Akira: c'est surtout toi qui est blessé non? tu t'imaginais déjà la petite vie parfaite pour Lucian, sans te soucier de ce qu'il veux réellement. Il était pas fais pour rester éternellement avec Zack et c'est ça qui te fais chier.

Il finissait par me lâcher, Lucian descendait avec ton sac à la main regardant dans notre direction. Cole suivait tranquillement tout en s'allumant une clope.

Cole: on dirait que l'ambiance est toujours pas au rendez vous, je me demande bien pourquoi.

Je vais le tuer! op je voulais encore foncer, pourquoi Akira est toujours la quand on a pas besoin de lu!

Derek: tu n'as pas d'entrainement toi!?

Akira: t'empêcher de tuer est le meilleurs entrainement de ma journée.

Derek: tss! c'est bon lâche moi!

je partais me calmer dans une autre pièce, Akira levait les yeux sur le coup se penchant un peu à l'oreille de Lucian.

Akira: je crois que tu devrais mordre dans une chaussette quand tu t'envoie en l'air, tu sais que j'ai entendu des bêtises agonisé moins bruyamment?

Il le laissait passer, mais attrapait la gorge de Cole au passage.

Akira: j'ai peut être empêcher mon frère de te tuer, mais continue à blesser mon entourage ou te foutre de la gueule de Lucian et c'est moi qui m'occuperais de toi.

Cole tapait sur son bras pour l'obliger à le lacher.

Cole: de toute façon vous n'aurez plus à me supporter, Lucian s'en va et je compte bien le suivre. Même avec de bonne oreille vous aurez du mal à nous entendre d'ici.

Il en faisait un sourire en coin suivant tranquillement Lucian passant son bras autour de ses épaules.

Cole: ça va lui passer à ton père, maintenant tu n'aura plus à te soucier du regard des autres. on va pouvoir se faire plaisir partout sans subir de vilain.

Il disait cela tous en regardant vers un arbre ou était cacher Zack derrière, lui il s'asseyait serrant son pantalon arrivant pas a arreter ses larmes de couler.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Jeu 18 Fév - 23:22

Les paroles de Zack n'avait pas arrangé la situation loin de là, Lucian en était encore plus mal et se disait qu'il avait perdu son amitié pour de bon. C'était peut être une façon égoïste du fait de s'en aller de tout ça, mais il en avait besoin, n'arrivant plus à faire face, à voir le regard de Zack, il préférait le laisser respirer comme lui avait envie de le faire. Il était donc dans sa chambre, ayant préparé ses affaires, Derek et moi étions tout les deux d'accord, si c'était pour son bien alors il n'y avait que ça à faire pour lui, Derek lui donnait malgré tout les clé de leur ancienne maison où il vivait afin qu'il s'y rende.

Dans la chambre, il faisait donc face à Cole qui était là, il tentait de faire en sorte qu'il le laisse tranquille mais cette fois ci Cole ne comptait pas le laisse partir si facilement avant de lui montrer qu'il a toujours autant envie de lui.

Lucian : Et bien moi je regrette d'avoir.. Fait ça.

Il le regardait s'approcher de lui, le tenir par le bras pour le pousser contre le mur, il le regardait bien surpris. Cole semblait avoir apprécié le fait qu'il lui avoue qu'il avait aimé ça, qu'il a toujours été attiré par lui, il le regardait bien alors qu'il le tenait bien et collait son corps contre le sien, et écoutait bien tout ce qu'il disait, il entre ouvrait les lèvres sur le coup ne sachant pas quoi lui répondre.

Lucian : Ar..arrête.

Il détournait le regard sentant ses lèvres dans son cou, bien entendus il ressentait des frissons. Son coeur battait plus rapidement rien que du fait qu'il lui fasse tout ça, il ouvrait bien les yeux lorsqu'il l'embrassait passant sa langue dans sa bouche, touchant la sienne. Il sentait également sa main passer sous son t-shirt et descendre ensuite jusqu'à son pantalon qu'il défaisait. Il tentait de le repousser un peu.

Lucian : On peut pas..

Il disait ça, mais au fond de lui l'envie était là, il le désirait et il avait raison sur toute la ligne, il aimait ce genre de méthode sur lui. Il baissait la tête lorsqu'il posait sa main sur son caleçon sentant son érection bien présente, il le retirait ensuite et libéré à son tour son érection pour tout de suite le pénétrer, il en gémissait.

Lucian : Oui..

Il finissait par le retourner, lucian le regardait, il se laissait faire, passant ses jambes autour de sa taille et continuait de gémir de ses mouvements, il serrait son t-shirt lorsqu'il le mordait. Il était loin de se douter que Zack désirait lui parler et qu'il entendait tout ni de son état ensuite, il était comme dans sa bulle rien qu'avec Cole en se moment.

Moi j'étais toujours avec Derek tentant de lui faire changer d'avis, je n'ai pas envie de subir un mois dans sexe quand même.. Je tournais le regard voyant tout comme lui, Zack partir en courant et en pleure, je suppose qu'il a surpris encore une fois Lucian et Cole..

Je laissais Derek se charger de lui, tentait de le retrouver, moi j'utilisais mes sens pour voir ce qu'il se passait dans la chambre de Lucian et en effet, il est bien occupé avec Cole, j'en soupirais tout en passant ma main dans mes cheveux, peut etre qu'il préfère ses manière à lui qu'à Zack, qui est trop doux, au fond, il a peut être accepté cette relation avec Zack par peur de perdre son amitié s'il refusait, va savoir.

Je regardais Derek revenir, voilà qu'il attrapait mon t-shirt me relevant, je le regardais bien.

Gabriel : J'entend rien du tout.

Je soupirais, détournant le regard.

Gabriel : Oui ils sont.. occupés.

Je le regardais qu'est-ce qu'il cherche là ? une cuillière en bois, qu'est-ce qu'il veut faire avec ça ? Je plissais les yeux vu qu'il le brisait en deux ne me dit pas que.. Il veut le tuer voilà.

Gabriel : Arrête Derek tu ne peux pas faire ça.

AKira arrivait à cette instant, attrapant "l'arme" de Derek. Et bien heureusement qu'il est là pour se charger de l'en empêcher, sinon j'aurais eu droit encore à se mauvaise humeur sur moi et plus de sexe pendant au moins une année entière.

Gabriel : Il à raison, laisse Lucian faire ce qu'il veut, si tu fais ça, on va le perdre.

Je levais un oeil vers Akira, comment ça il est pas le mieux placé pour critiquer ses relations sa veut dire quoi, il parle de moi c'est ça ? Mais au fond Akira à pas tord et je l'avais toujours dit à Derek. Je le voyais de plus en plus, Lucian semblait s'ennuyer, la relation avec Zack n'était pas fait pour lui, il avait besoin de plus. Mais Derek ne voulait rien entendre, et tout ce que dit Akira est vrais.

Lucian descendait ensuite, avec son sac, il regardait dans notre direction se demandant ce qu'on avait.

Lucian : Qu'est-ce qu'il se passe ?

Il serrait son sac, craignant qu'on soit au courant, il détournait le regard de ce que disait Cole derrière lui. Il regardait bien vers Derek qui semblait hors de lui, près à foncer sur lui, mais Akira le retenait toujours. Il le suivait du regard alors qu'il s'en allait, changeant de pièce, il écoutait ensuite ce que lui disait Akira, il était tout mal sur le coup, sachant qu'on savait ce qu'ils avaient fait.

Lucian : Je m'en vais..

Il partait, et semblait pressé, moi je le regardais bien.

Gabriel : Fait attention à toi.

Lucian : Oui.

Il semblait encore plus envie de vouloir s'en aller, je regardais ensuite Akira attraper Cole par la gorge, il tapait sur son bras pour qu'il le lâche et nous disait tout ça. Je m'en doutais, il va le suivre, au fond sa l'arrange que Lucian s'en aille ainsi il l'aura pour lui tout seul.

Gabriel : Ne t'en fais pas, si tu blesses Lucian de n'importe quel façon qu'il soit, je le serais, et tu sais ce que je suis capable de faire lorsqu'on blesse ma famille, alors fait attention à ce que tu fais Cole.

Je lui faisais un sourire.

Gabriel : Sur ce, prend bien soin de mon fils.

Je le suivais du regard alors qu'il partait le rejoindre. Lucian tournait son regard vers lui, alors qu'il passait son bras sur son épaule.

Lucian : Oui, sa va me faire du bien de m'éloigner, t'étais pas obligé de me suivre tu sais..

mais il détournait le regard, souriant malgré tout, ignorant que Zack était au plus mal derrière un arbre, ayant tout entendus encore une fois. Il aurait pu s'en voler, mais vu que Cole était avec lui, il prenait une voiture, un de mes chauffeurs pour le conduire jusque là, il tournait le regard vers la vitre, c'est là qu'il voyait Zack, il en baissait les yeux.

Lucian : Zack était là..

Il tournait le regard vers Cole qui semblait s'en moquer, et profitait bien d'être seul avec lui, Lucian fermait les yeux, se laissant embrasser. Moi je partais retrouver Derek, il est encore hors de lui.

Gabriel : On peut rien y faire Derek, c'est comme ça. Lucian a fait son choix, et nous, en tant que père on doit l'accepter.

Je m'approchais de lui.

Gabriel : Au contraire on doit le soutenir, même si ses choix ne nous plaise pas, on ne peut pas les choisir à sa place. Il est assez grand pour arrêter Cole, ou pour prendre ses propres décision, alors nous on doit juste avoir confiance en lui.


Je m'asseyais sur le bord de la table, il est vraiment en colère et aurait préféré que les chose se passe autrement.

Gabriel : Si tu veux pas le perdre, alors fait ce que je te dis, calme toi maintenant.

Teijo partait retrouvé Zack, il se mettait à sa hauteur, accroupis.

Teijo : Cette douleur que tu ressens, un jour elle finira par s'estomper. Je sais que c'est dure, mais si tu veux en parler, je suis là.

Il posait sa main sur son dos, lui envoyant un aura d'apaisement, qui l'aidait. Il ignorait quoi dire ou faire d'autre pour lui.

Lucian lui arrivait jusqu'à cette maison, où il avait grandis, il sortait son sac et regardait bien la maison, sa lui faisait rappeler des tas de souvenirs, il serrait son sac car il se souvenait également de tout ses moments passé avec Zack. Il baissait la tête et ouvrait la porte pour rentrer ensuite à l'intérieur, tout les meubles étaient encore là.

Lucian : Voilà, c'est ici où je vivais avant de vouloir rencontrer Gabriel.

Il posait son sac ensuite, il prenait une photo où il était avec Zack, tout les deux le sourires aux lèvres, il le reposait ensuite et regardait en direction de Cole qui faisait déjà bien comme chez lui, installé dans le fauteuil, les pieds sur la petite table et fumant sa cigarette.

Lucian : Qu'est-ce qui te plaît chez moi ? Laisse tomber oublie cette question.

Il soupirait, partant dans une autre pièce, la chambre de Zack et lui, il passait ses doigts sur leurs lits, il n'avait que des bons souvenirs. Peu de temps après Cole le rejoignait pour passer toute ses envies sur lui depuis le temps qu'il désirait ça.

Le lendemain matin, tout le monde était un peu dans cake, enfin surtout Zack qui restait dans son lit, alors que lui est d'habitude levé avant nous. Et Derek était pas de bonne humeur du coup je n'ai eu droit à rien du tout. Il n'arrivait presque pas à dormir, car il pensait au fait que Lucian pouvait être seul avec Cole.

Gabriel : Merci de m'avoir empêcher de dormir toute la nuit, car monsieur bougeait dans tout les sens. J'avais bien envie de t'attacher pour t'arrêter, et te violer par la même occasion.

Je me redressais.

Gabriel : On ira le voir, mais attend au moins une semaine ou deux pour lui montrer qu'on lui fait confiance.


Je plissais les yeux le regardant, c'est à peine s'il m'écoute. Akio lui partait dans la chambre de Zack, pour le consoler et dormir tout collé avec lui.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Ven 19 Fév - 23:37

Cole et Lucian étaient partit, Zack était toujours assis contre son arme et tournait le regard vers Teijo qui venait à sa rencontre. Il tentait de l'apaiser avec des mots et surtout son aura, qui doucement l'apaisait. C'était efficace sur le moment, mais bien sûr ne suffira pas à lui faire oublier sa déception.

Zack: merci, on devrait rentrer.

Il se décidait à se lever et rentrer, j'ai tenter de lui parler sur le moment mais Zack montait directement dans sa chambre. J'aime pas le voir dans un tel état, mais je dois le laisser seul pour le moment. 

Bon c'est vrai que j'ai eu du mal à trouver le sommeil, savoir que cole pourrait être dans ma maison de compagne avec Lucian! non je supporte pas l'idée! si j'avais su, jamais j'aurais donner cette foutu clé! Je me suis retourner dans tous les sens possible dans ce lit et tant pis si j'en ai empêcher Gabriel de dormir, comme ça je serais pas le seul dans ce cas. 
Au petit matin j'étais encore de mauvaise humeur, je pourrais partagé celle de Gabriel sur le coup. 

Derek: si je te dérangeais autant que ça, fallais aller dormir sur le canapé.

Aller le voir? non pour l'instant je déteste trop cole pour revoir ça tronche. J'arriverais à trouver la force de le tuer vraiment, même si Lucian doit m'en vouloir pour ça. Je pensais que le café m'aiderais à me détendre, mais c'est pas encore vraiment ça. 

Derek: j'ai confiance en Lucian! c'est de cole que je me méfie, ce type n'attend qu'une chose de notre fils, c'est lui écarter les jambes!

je le fusillais du regard une fois de plus.

Derek: je maintiens que tu aurais du le foutre dehors dès le début! pourquoi tu l'as garder hum? pour t'envoyer en l'air avec lui en douce?

C'est bon je me levais changeant de pièce, oui ça va être de la faute du monde entier si j'ai perdu mon fils! autant m'éviter un maximum pour le moment. Je regardais vers les escalier, et Zack qui n'est toujours pas debout. J'espère qu'il ne va pas trop se renfermer sur lui même, c'était le sourire de la maison. 

Il ouvrait d'ailleurs doucement les yeux sentant quelqu'un se faufiler dans son lit, il passait ses bras autour de Akio pour se serrer contre lui. Avec un présence prêt de lui, il arrivait à dormir une petite heure environ avant d'ouvrir à nouveau les yeux. Zack ouvrait à nouveau les yeux souriant de voir le visage de Akio qui le regardait.


Zack: Bonjour, tu dois avoir faim non? quel heure il est?

Il se retournait regardant le réveil et se redressait vite.

Zack: tu aurais du me forcer à me lever Akio, viens je vais te préparer des pains au chocolat.

Akio semble aimer l'idée et partait le premier jusqu'à la cuisine, au moins ce garçon a aider zack à sortir du lit. Teijo a peut être bien fais de l'ammener ici, en passant dans le couloir Zack passait devant la chambre de Teijo dont la porte était légèrement entre ouverte. Il tapait une fois avant d'entrer à l'intérieur.

Zack: Teijo? tu as déjà déjeuné?

Il entendait le bruit de la douche, des livres étaient éparpiller sur le lit. Zack allait sortir mais il posait ses yeux sur un livre qui prenait en main. 

Zack: acquisition de pouvoir?

il regardait vite vers la porte de la salle de bain avant d'ouvrir le livre, passant quelque pages il en trouvait une intéressante. Zack relevait vite les yeux n'entendant plus l'eau de la douche, il déchirait la page qui l’intéressait et sortait vite de la chambre. Je le voyais descendre tous en mettant un morceau de papier dans sa poche, sur le coup franchement j'y prêtais pas plus attention.

Derek: zack? tous va bien?


Zack: je vais préparer de quoi manger pour Akio.

J'aurais pas ma réponse, mais qu'il s'occupe avec le déjeuner l'aidera un peu à pense à autre chose. Il mettait les croissant et pain au chocolat au four et faisait patienter Akio avec un bol de chocolat.

Zack: sa sera prêt dans quelque minutes.

Il était dans ses pensées sur le coup, posant sa main sur sa poche ou était dissimuler la page. C'est la sonnette prévenant que c'est prêt qui le sortit de sa rêverie. Il posait tous sur le table passant sa main sur les cheveux de Akio.

Zack: fais attention ils sont chaud, ne te brûle pas.

Il le laissait un peu changeant de pièce lisant à nouveau la page qu'il avait arraché.

Zack: Le serpent donneur de don, réputé depuis des siècles de donner des pouvoirs inimaginable. Il serait cacher dans les ruines du cobra, oublié dans la forêt d'emeraude. mais seul certain prévilaire aurait droit...

il tournait la page, mais on dirait que la suite restait dans le livre de Teijo. Zack remetait vite la page dans sa poche voyant d'ailleurs Teijo descendre.

Zack: bonjour, Akio est entrain de déjeuné tu peux le rejoindre si tu le souhaite. Du café chaud est entrain de passer également..

il baissait un peu les yeux, comme ci il était déjà coupable du pire.

Zack: bien je te laisse.

Il prenait l'ordinateur portable au passage, fouillant sur les sites cherchant ses ruines en question. Il notait tous ce qu'il avait besoin et refermait le pc. Après ça il prenait sa veste et marchait déjà vers la sortie.

Derek: ou va tu?

Zack: marcher un peu, je reviendrais pour le souper ne t'en fais pas.


Derek: tu veux pas qu'on discute tous les deux?

Zack: non je vais bien, juste besoin d'un peu de recul. Tu dirais à Akio que je serais revenu pour notre partie de console.


Derek: ok...

Je le laissais, je peux pas le forcer non plus. Je me doutais pas un seul instant de ce qu'il pouvait avoir en tête. J'étais quand même curieux de savoir ce qu'il regardait sur cet ordinateur, je le rallumais regardant les historiques.

Derek: c'est quoi ça? depuis quand tu te passionne pour de vieille ruine?

J'imprimais le tout marchant vers Gabriel lui montrant.

Derek: tu connais ça?

je levais les yeux, évidemment que non.

Derek: évidemment, tu ne vois pas plus loin que le bout de ta queue.

J'allais m'asseoir à la cuisine du coup, continuant à lire. Ce type existe vraiment? j'espère que Zack n'a pas de mauvaise idée en tête. Teijo semble s’intéresser à ce que je lis avec interêt, je lui montrais sur le coup.


Derek: j'ai vu Zack s'y intéresser, tu connais?

je fronçais les sourcils.

Derek: il est partit précipitamment après ça.

Akira arrivait lui aussi, attrapant la page pour la lire mais le rendait aussi vite.

Akira: un sorcier serpent? vous allez pas croire à ce genre de connerie si?

Derek: en tous cas Zack y crois, j'espère qu'il est pas partit dans l'idée d'avoir des pouvoirs. 

j'espère qu'il ne veux pas se venger de cole, déjà il a peut de chance qu'il trouve cet endroit et encore moins que cet homme existe. Il devrait avoir des siècles d'existence, c'est pas un vampire alors il devrait être mort non? je pensais ensuite à zankou ou même mes pères, oui mais on pas besoin d'être un vampire pour exister aussi longtemps.

Akira: ok, si ça peut te rassurer je vais le retrouver.

Derek: oui je veux bien, mais commence déjà par mettre une veste! Gabriel ne détourne pas les yeux de ton torse!

Oui je t'ai vu salopard! trop tard pour regarder ta tasse de café!

Akira: très bien j'y vais.

Il se préparait et se mettait déjà en route, qu'est ce que tu as derrière la tête Zack? Après une longue marche Zack arrivait devant ses ruines en question, a première vu il semble ne rien avoir d’intéressant. Il remarquait néanmoins une marque sur le mur et y posait sa main ayant l'envie d'y toucher. Celle ci s'illuminait et le serpent de pierre qui gardait l'entrer se reculait faisant découvrir un passage.

Zack: euh...il a quelqu'un?

Akira: zack!

il commençait a entrer tout en tournant la tête vers Akira.

Akira: qu'est ce que tu fais?

Zack: pourquoi tu m'as suivis?

Akira: tu répond pas à ma question!

Zack: j'ai peut être le moyen d'être moins faible, c'est ma chance.

Akira: ta chance de quoi? de devenir quelqu'un d'autre? n'essaye pas de changer ce que tu es Zack, tous ça parce que...Lucian a fait son choix, des déceptions tu as aura d'autre! tous comme tu finira par trouver quelqu'un qui te conviens.

Zack: peut être, mais au moins je pourrais me battre pour garder à ce que je tiens.

Il rentrait rapidement.

Akira: zack!

le serpent refermait l'entrer.

Akira: laissez moi entrer!

" seul les hybrides sont digne de rencontrer le maître"

Akira: des hybrides?

il sortait son arme tentant de mettre en pièce le serpent de roche, mais la lame endommageait à peine l'armure de cette créature. Le serpent donnait un coup de queue ce qui éjectait Akira plus loin.

" part ou tu mourra"

Akira: et merde!

Akira faisait demi tour cherchant vite de l'aide. Zack marchait dans le long couloir avant d'arriver dans une sable illuminé par de simple bougie.

Silas: sa fait très longtemps que je n'ai pas reçu de visite.

Zack cherchait après la voix, mais tous ce qu'il voyait c'est des serpents rampant un peu partout.

Zack: qui êtes vous?

Silas: tu ne sais pas? pourtant tu es venu jusqu'ici pour me rencontrer.

Zack: oui mais...

il flippait voyatn tous ses serpents qui lui tournait autour.

Zack: je n'ai pas vu de nom.

Silas: je m'appelle Silas, alors qu'est ce que tu attend de moi?

Zack: j'ai pu lire que..vous serez capable de donner des pouvoirs et j'en peut plus de me sentir faible.

Il restait quelque instant silencieux avant de se lever et se montrer à Zack. sur le coup il le regardait de la tête au pied, surtout ses écailles qui avait par certain endroit de son corps et ses yeux ressemblant fortement à ceux d'un serpent.

Silas: tu semble étonner, tu ne m'imaginais pas comme ça?

Zack: je pensais pas avoir affaire à un hybride.

Silas: pourtant seul les hybrides ont le droit d'entrer, n'as tu pas lu ça non plus?

Il en baissait les yeux sur le coup.

Zack: j'ai pas vraiment fais attention au détail.

Silas s'approchait le regardant de plus prêt.

Silas: tu dispose de quel gêne?

Zack: c'est important de le savoir?

Silas: oui, j'en ai besoin si tu veux toujours de ses pouvoirs?

Zack: oui hum..ceux d'un chien, un husky.

Silas: bien laisse moi voir ton passé, j'ai besoin d'en savoir plus sur toi.

Voyant sa main se dirigeait vers lui, Zack se reculait un peu craintif.

Silas: sa ne sera pas douloureux, je ne fais pas de mal au miens.

Zack fini par se r'avancer voyant toute sa vie jusqu'à présent. Silas fini par se reculer sourcil froncer.

Silas: je constate que les hybrides sont toujours traiter comme de la vermine.

Zack: pour certain oui, mais j'ai pu me faire des amis.

Silas: oui j'ai vu, cet archange, fils de Lucifer. Est ce vraiment de l'amitié? ou bien de la pitié.

zack: non, derek tiens beaucoup à moi. Il m'a déjà rendu la vie, c'est le premier qui m'a regarder autrement qu'un..vulgaire esclave.

Silas: Lucian aussi te voyais comme un ami, sa ne l'a pas empêcher de te blesser.

Il en baissait les yeux.

Zack: vous allez m'aider oui ou non?

Silas: oui.

il envoyait sa magie en direction de Zack, ce qui le faisait tomber inconscient. Silas le faisait l'éviter jusqu'à une table ou il commençait le travail.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Sam 20 Fév - 22:37

Bon malgré la nuit passé, Derek n'a toujours pas oublié sa rancoeur vis-à-vis de Cole, et disait pratiquement que tout était de ma faute, que j'aurais du le renvoyer comme les autres, mais je l'ai fais c'est lui qui a voulu rester de son plein grès, je n'y suis pour rien, au fond il restait pour Lucian par pour moi c'était évident. Je fronçais les sourcils de ce qu'il me disait il est sérieux là ?

Gabriel : Tu sais très bien que je ne couche avec personne d'autre que toi à présent.

Je soupirais vu qu'il changeait de pièce, j'espère qu'il va finir par se calmer sinon sa va vraiment compliqué les choses, sa m'agace de le voir comme ça. Zack s'était à nouveau endormis dans les bras de Akio, celui ci restait éveillé gardant les yeux ouvert l'observant, lorsqu'il finissait par se réveiller, Akio lui souriait.

Akio :coucou.

Lorsqu'il lui posait cette question, il souriait.

Akio : Oui j'ai très faim.

Il le regardait se redresser en flèche voyant l'heure, c'était sans doute la première fois qu'il faisait une grasse matinée. Il se relevait tout content à l'idée d'avoir son petit déjeuné.

Akio : Oh oui un pain au chocolat !

Il partait en premier jusqu'en bas pour l'attendre. Zack voyait la porte de la chambre de Teijo entre ouverte, il entrait mais celui ci était sous la douche et il repérait bien vite tout ses livres sur son lit, il y jetait un oeil par curiosité mais tombait sur une page d'un des livres qui semblait l'intéressé, concernant d'avoir plus de puissance. Celui-ci arrachait la page lorsqu'il entendait que Teijo avait finis sa douche et partait aussi rapidement la mettant dans sa poche.

Teijo arrivait, pensant qu'il y avait quelqu'un, il plissait les yeux regardant vers le livre où il y avait une page déchiré, il posait ses doigts dessus étant sur qu'il n'était pas comme ça avant, il lisait la suite de la page en question et en fronçait les sourcils à cette idée. Il se séchait rapidement les cheveux et s'habillait.

Pendant ce temps Zack préparait le déjeuné de Akio, tout en étant bien perdu dans ses pensées, Akio lui buvait tranquillement son bol de cécémel, il en avait une grande moustache. Il souriait lorsqu'il voyait Zack arrivait avec le pain au chocolat, il le prenait soufflant dessus pour qu'il soit moins chaud.

Zack lui partait, désirant lire un peu plus sur cette page qu'il avait volé. Teijo descendait ensuite ce qui stressait Zack où il enfilait rapidement sa page dans la poche.

Teijo : Bien merci.

Il le regardait bien, et le suivait du regard lorsqu'il partait aussi vite. Il ignorait qui était entré dans sa chambre mais il devait le découvrir pour savoir qui aurait volé cette page. Il regardait Akio qui mangeait.

Teijo : Tu es venu dans ma chambre ?

Akio : Hum non, j'étais avec Zack.

Teijo : Tu es sûr ? Si tu as déchiré une page d'un de mes livres il faut que tu me le dises, je ne t'engueulerais pas, tant que tu me la rende.

Il boudait sur le coup.

Akio : Je t'ai dis que c'était pas moi !

Teijo : Bien je te crois.

Zack prenait l'ordinateur afin de faire des recherches désirant savoir où se trouvait ses ruines en question et une fois qu'il le savait, il s'en allait pour s'y rendre, Derek lui demandait où il se rendait sans se douter de quoi que se soit, mais il allait regarder malgré tout ce qu'il regardait sur le portable, et en imprimait le contenu.

Je levais un oeil vers ce qu'il me montrait, tout en redressant un sourcils.

Gabriel : Non sa me dit rien.

Je plissais les yeux, sa y est il recommence, toujours en colère contre moi. Teijo lui passait derrière Derek, regardant discrètement ce qu'il lisait, il plissait les yeux.

Teijo : Qu'est-ce que tu lis ?

Il prenait les pages, les lisant, il en fronçait les sourcils.

Teijo : Il est où ?

Il posait les pages.

Teijo : Il faut que je le retrouve.

Il s'en allait aussi tôt, même Akira passait par là lisant les pages. N'y croyant pas du tout, mais Derek semblait malgré tout inquiet, et pour le rassurer Akira partait le retrouver lui aussi.

Akira le retrouvait le premier, mais Zack désirait s'y rendre ayant assez d'être faible et se disait que peut être s'il l'était moins, et bien il n'aurait pas perdu Lucian. Et il rentrait rapidement à l'intérieur, Akira tentait de le suivre mais quelque chose l'empêchait de passer, car seul  les hybride étaient acceptés à l'intérieur.

Teijo arrivait à cette instant, retrouvant Akira.

Teijo : Alors il est déjà à l'intérieur.

Il posait sa main sur la porte.

Teijo : Le sort est trop puissant, je ne peux ouvrir cette porte.

Il tournait le regard vers Akira.

Teijo : Zack aurait du m'en faire part avant de s'y rendre, il sera complètement.. différent et Silas pourra le manipuler, on ne peut pas faire confiance en cette homme, il risque de sortir de cette endroit à cause de Zack..

Il se reculait regardant toujours vers cette porte.

Teijo : Il lui sera asservis, j'ignorais ses intentions sinon..

Il tendait la main, envoyant malgré tout une puissante magie sur la porte, pour tenter de la détruire. Mais c'était déjà trop tard, Silas avait déjà mis inconscient Zack et s'occupait de lui donner plus de puissance.

Il s'arrêtait vu qu'il n'y arrivait pas, il reculait tentant de garder son calme.

Teijo : Je vais chercher mon père, reste là.

Il se téléportait, il se retrouvait devant son père, lui expliquant la situation. Quelqu'un allait également profiter du fait que tout le monde soit occupé sur Silas, il n'a toujours pas accepté le fait de se retrouver seul et comptait bien prendre quelqu'un auprès de lui.

Akio était monté dans la chambre, seul, il jouait à la console, mais la télévision se brouillait, il se levait pour tenter réparer ça, mais rien ne changeait. Il tournait ensuite la tête, des flammes apparaissaient formant l'apparence de Tsukune, juste son visage de montrait, n'ayant pas encore assez de force pour mettre une vrai illusion de lui sur se monde, Zeus avait renforcé le fait qu'il ne puisse pas s'échapper des Enfers.

Akio : Vous êtes qui..

Il reculait ayant peur.

Tsukune : Je suis ton père, ton véritable père.

Akio : C'est pas vrai ! Mon père c'est.. Zankou.

Tsukune : Tu as bien vu la façon dont il a de te regarder ? C'est parce que tu n'es pas son fils, il te détste, ils te détestent tous parce que tu es différent d'eux, parce que tu es mon fils. Moi, je peux t'aider à leur prouver qu'ils avaient tord.

Il tendait la main vers lui.

Tsukune : Suis moi, et tu trouveras enfin ta vrais place dans se monde, je sais exactement ce que tu ressens, j'ai été comme toi, rejeté de ma famille, vient Akio.
Akio : Pourquoi tes pas venus plus tôt me chercher alors !

Tsukune : Parce qu'ils m'en empêchent, ils m'ont piégé.

Il le regardait bien et finissait par marcher vers lui, prenant sa main, Tsukune lui souriait disparaissant avec lui.Moi j'arrivais rapidement vers la chambre avec Derek.

Gabriel :Je t'ais dis que j'ai entendu ce gosse parler à quelqu'un !

J'ouvrais la porte, il ne s'y trouvait plus, je tournais le regard vers Derek.

Gabriel : Tu vois, et je suis sur que c'était Tsukune. Il l'a prit avec lui.. Décidemment, rien ne va aujourd'hui, Lucian s'en va, tu me fais la tête parce que tu penses que tout ça c'est de ma faute, Zack part faire l'idiot, et maintenant c'est ce gamin qui a été emmené par Tsukune.. J'aurais préféré rester dans mon lit.

Je croisais les bras.

Gabriel : On doit prévenir Teijo, ou Kerrigan. Il compte en faire quoi du gosse ? Rien de bon je suppose..

Je regardais Lucifer qui arrivait avec Valas.

Gabriel : Il a prit Akio.

Valas : Je ne peux plus me rendre là-bas, il a fermé le portail, il s'est surement assuré qu'on ne vienne pas le lui reprendre.

Il tournait le regard vers Lucifer.

Valas : SA ne lui a surement pas plus que la dernière personne qui était avec lui, s'en aille.

Teijo était revenus aux ruine avec Zankou et Raynor.

Teijo : Il est à l'intérieur et je crains déjà le pire, Silas peut arriver à reprendre toute ses forces à présent et se libérer de sa malédiction.

Il faisait des petits yeux vu comment son père s'y prenait, il fonçait dans le tas utilisant toute sa force pour briser l'entrée, Zack était à terre inconscient et aucune présence de Silas. Teijo regardait le visage de Zack qui était bien pâle, il le prenait dans ses bras.

Teijo : C'est trop tard.

Il grimaçait.

Teijo : Silas est libéré et Zack est déjà différent.

Valas apparaissait.

Valas : Je vous cherchais, qu'est-ce que vous faîtes ici ?

Teijo : Silas a été libéré.

Valas : super, des ennuis en plus.. Tsukune à emmené Akio profitant qu'il était seul.

Teijo écarquillait les yeux.

Teijo : Non..

Il tournait le regard vers Raynor qui bien entendus disait que c'était de sa faute, il détournait le regard, donnant Zack à Valas.

Teijo : Ramène le.

Il regardait Zankou.

Teijo : Je compte bien le ramener, que tu le déteste ou non, il s'agit de mon frère.

Il se téléportait.

Valas : Il a fermé le portail tu..

Il soupirait.

Valas : Quel situation..

TEijo apparaissait auprès de sa mère, ignorant la situation.

TEijo : Mère, il faut que nous nous adressons à Abnar..

On le nomme Zeus, mais en réalité son vrai prénom est Abnar, tout comme Hadès, Tsukune, beaucoup de Dieu ont des noms différent en réalité.

Kerrigan : Pourquoi ?

Teijo : Tsukune à prit Akio.

Elle semblait choqué.

Kerrigan : Comment..

Teijo : Il a eu assez de force pour le prendre avec lui.

Elle se retournait.

KErrigan : Peu importe tes intentions, c'est trop dangereux Teijo.

Teijo : Je n'ai pas l'intention de le délaisser, comme tu le fais mère.

Elle revenait vers lui.

Kerrigan : J'ai vraiment essayé de l'aimer, mais.. je n'y arrive pas.

Teijo : Je te demande juste de demander à Abnar de me voir, je me charge du reste.

Kerrigan : Bien, mais ne te met pas en dangers Teijo..

Elle faisait donc le nécessaire.

Akio : Pourquoi faire ? Je vais très bien.

Ils se retournaient, plus que surprit de ce qu'il voyait, Akio était adulte, mais ont arrivait très bien à le raconnaître malgré tout.

Kerrigan : Akio..

Akio : Ne vous en faîte pas "mère". Je ne vous ais jamais aimé non plus.

Teijo : Qu'est-ce qu'il ta fait ?

Akio : Tu parles de qui ? De mon véritable père ? Il m'a donné la vrais vie que je mérite, je suis son fils après tout, c'est pour ça que tu à si peur de moi mère.

Il marchait dans sa direction.

Akio : Tu aurais bien voulu que je disparaisse, mais pas de chance, je suis là.

Teijo : Akio, retournons au château, qu'on discute de tout ça calmement.

Akio : C'était quoi ton intentions en m'emmenant là-bas hum ? Faire en sortes que je deviennes comme toi ? Tsss, plutôt mourir que de te ressembler.

Teijo : Tsukune ta manipuler Akio, j'ignore ce qu'il t'a dit où ta fait mais, ne va pas dans son jeux.

Akio : Trop tard.

Il tendait la main vers Kerrigan, une aura sombre et noir entourait son bras, formant un dragon, il se dirigeait tout droit vers elle mordant son bras car elle tentait de se protéger avec, il refermait sa main, elle en gémissait car sa la brûlait jusqu'à l'intérieur, il se téléportait lorsqu'il sentait Zankou et Raynor revenir.

Teijo : Akio !

Il serrait les poings regardant le bras de Kerrigan qui était marqué, son bras était sombre, il tentait de la soigner avec sa magie blanche, il regardait vers Raynor et Zankou.

Kerrigan :Je vais bien.

Teijo : Akio est revenus, mais différent.. C'est trop tard Tsukune est rentré dans sa tête, il l'a fait également grandir et à amplifié sa haine..

Akio se trouvait au château, à côté du corps de Zack encore inconscient, il passait sa main sur son visage.

Akio : Je sais comment t'aider à présent.

Il a profité du peu de temps qu'on soit descendu pour prendre un café, lorsqu'on remontait on le voyait à côté de Zack, il nous regardait.

Akio : Lui non plus n'est pas à sa place ici, il ne l'a jamais été, avec moi il le sera.

Il se téléportait avec lui.

Gabriel : C'est qui lui ?

Il était en Enfers avec Zack, seul lui pouvait s'y rendre comme il le désirait, il avait posé Zack dans son lit attendant qu'il se réveil.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Dim 21 Fév - 23:25

Déjà que j'étais inquiet pour Zack, que maintenant on doit s'en faire en plus pour Akio. Gabriel me jurait d'avoir entendu Akio parler à quelqu'un, moi je pensais surtout qu'il voulait m'emmener dans une chambre pour me sauter dessus. Mais c'est vrai, Akio n'est plus dans sa chambre. On a sérieusement un problème, si Tsukune est vraiment venu le chercher...

Derek: si on t'écoute, tu resterais tous les jours dans ton lit Gabriel. Peut être que mes pères pourrait le ramener. PAPA! N'importe lequel!

Lucifer soupirait arrivant accompagner de Valas.

Lucifer: je peux savoir pourquoi tous le monde est remuant dès le matin?

Derek: Tsukune pourrait encore faire une apparition?

Lucifer: possible, mais plus en illusion. Peut être a partir d'image ou de reflet, pourquoi cette question? Il aurait emmener le gamin?

Derek: il a des chances, est ce que vous pouvez aller le chercher avant que...

Valas prétendait ne plus pouvoir se téléporter aux enfers, Lucifer tentait de même de son côté mais impossible.

Lucifer: Tsukune n'est pas du genre à faire deux fois les même erreurs, il a perdu ses allier proche alors oui il va trouver des remplaçants et tout faire pour les garder cette fois. Pour avoir connu l'existence de Akio, il a du nous espionner depuis les enfers.

Derek: il aucun moyen de le ramener? Teijo nous faisais confiance.

Lucifer: malheureusement non, à moins que Tsukune l'autorise de lui même à revenir sur terre.

Derek: vous voulez bien retrouver Teijo et lui annoncé et les aidé par la même occasion avec Zack.

Lucifer: oui j'ai entendu parler de cette histoire, tu aurais mieux fait de le tenir en laisse ton hybride. 

Derek: c'est pas un chien, j'ai pas besoin de le tenir en laisse!

il haussait les épaules et se téléportait avec valas, Zankou était déjà la ayant détruit le mur d'un simple coup de moins. Malheureusement c'était déjà trop tard, Silas en avait fini avec Zack.

Lucifer: alors a voir l'état de Zack, je suppose que vous avez agis trop tard?

Zankou: on a déjà eu du mal à enfermer ce sale serpent et voilà que à cause d'un..idiot on doit tous recommencer!

Lucifer: si on a été obliger d'enfermer Silas, c'est à cause des humains et leurs sciences débile. 

Il tournait le regard vers Zack le regardant de plus prêt.

Lucifer: je sent un pouvoir qui imprègne ses cellules, il survivra mais..va savoir ce qu'il deviendra.

De plus Teijo allait avoir droit à une mauvaise nouvelle.

Zankou: super! je t'autorise à emmener ce gosse pour qu'il tombe entre les mains de Tsukune! 

Raynor: il fallait s'attendre à une intervention de sa part, si tu m'aurais laisser l'entrainer Teijo, Tsukune aurait eu plus de mal à rentrer dans son esprit. Est ce que tu lui as appris ça dans tes livres?

Evidemment Raynor lui fait des reproches, c'est peut être sa manière de dire qu'il tenait aussi à son frère.

Zankou: peut importe qu'il le garde! sa me fera des problèmes en moins.

Il retroussait le nez écoutant Teijo.

Zankou: qu'est ce que tu espère faire? aller le chercher? tu sera juste une victime! reste ici! 

il passait ses doigts sur son front ralant entre ses dents.

Zankou: il n'écoute rien! il ressemble à sa mère!

Raynor: le laisser entre les mains de Tsukune? pour qu'il en fasse un arme? si tu lui aurais laisser une chance, Akio serait de notre côté. Maman et toi vous avez fait que aider Tsukune dans ses démarche.


Zankou: tu va pas t'y mettre toi aussi!

Lucifer levait les yeux marchant vers valas.

Lucifer: rentrons, voir Zankou dans son éducation père fils me donne mal à la tête.

Zankou: toi!

il jetais déjà une boule de feu dans sa direction, Lucifer et valas disparaissait bien avant l'impacte. 

Zankou: je déteste ce type! on rentre!

Teijo c'était déjà rendu la bas, après tout il a du vite comprendre qu'il ne pourrait pas se rendre de lui même en enfer. C'est ainsi qu'il recevra la première visite de Akio, mais pas dans les circonstance qu'il aurait espérer. Tsukune c'était rapidement occuper de lui, le manipulant et changeant son physique afin de le rendre adulte. 

Zankou et Raynor arrivaient en même temps, il s'échangeait un regard sentant la présence de Akio quelque instant avant sa téléportation. Zankou fonçait retrouvant Kerrigan, son bras était bien endommager après l'attaque de Akio.

Zankou: c'est lui qui t'as fais ça?

Raynor marchait vers son frère mine sévère.

Raynor: tu n'y ai pour rien Teijo, on est loin d'être à la hauteur face à Hadès.

Zankou: et bien maintenant j'ai une raison de plus de le tuer! que ce gamin ne croise plus mon chemin.

Raynor: alors tu aura désormait tes deux fils sur le dos.

Zankou le regardait assez surpris, surtout d'entendre ça sortir de la bouche de Raynor.

Zankou: restez ici, tous les deux!

Raynor: je t'obéirais pas cette fois.

il attrapait son frère au passage et se téléportait.

Zankou: Raynor! mais qu'est ce qu'ils ont tous les deux avec ce gamin!

Il regardait avant tous le bras de Kerrigan.

Zankou: il a utiliser la magie noir comme un poison, pfff travail d'amateur. Tu pourra pas soigné entièrement ça avec ta magie. ça risque de faire mal bébé.

il passait sa main sur son bras forçant le poison a faire demi tour et ressortir par la plaie, ça donne une sensation de brûlure très intense.

Zankou: sa sera vite fini, le poison n'a pas eu le temps d'aller très loin.

il refermait la magie noir dans sa main pour la faire disparaitre.

Zankou: maintenant tu peux te soigner, sans mon intervention...ce poison t'aurait tuer.

ses sourcils se fronçait de plus en plus.

zankou: je vais tuer ce gosse même si je dois avec mes enfants sur le dos. Je trouverais le moyen de retourner en enfer!

il embrassait le front de Kerrigan avant de se téléporter.


Zack ne sais toujours pas réveiller depuis que mon père la ramener, j'étais partit me chercher un café pour me détendre un peu. Lorsque Gabriel et moi on remontait, Akio était à ses côtés sur le moment c'est sur que je l'avais pas reconnu.

Derek: qu'est ce que...

je lâchais ma tasse le voyant partir avec zack, j'ai pas pris longtemps à comprendre qu'il s'agissait de akio.

Derek: c'est Akio..pourquoi avoir emmener zack?

Raynor arrivait regardant en direction de lit.


Raynor: je ressent la présence de mon frère.

Derek: oui il a emmener zack!

Raynor: pourquoi? est ce que cet hybride à de si important à ses yeux.

Je baissais les yeux réfléchissant.


Derek: c'est le seul qui ne la pas regarder avec de la haine.

Raynor fermait les yeux cherchant la présence de son frère.

Raynor: il la du l'emmener en enfer, il savait que j'aurais facile à le pister, mais la bas..

Derek: zack est en enfer! mais il va mourir de peur las bas!

ok j'ai besoin de m'asseoir la, qu'est ce que j'ai fais pour mérité ça? mon fils s'en va et maintenant mon deuxième fils adoptif disparaît. 

Derek: il a bien un moyen d'aller les chercher? 

Raynor: tant que tsukune n'ouvre pas un portail..

Derek: on peut pas en créer un?

Raynor: même si on réunis nos force, on est loin d'avoir la puissance pour y arriver. 

Lucifer: il dit vrai, même tsukune a pris des siècles pour trouver la combinaison. Ouvrir un portail d'un monde à l'autre est loin d'être facile. Seul un dieu connait parfaitement le moyen, mais on le convoque pas si facilement.

Derek: quel dieux?

Raynor: notre grand père, zeus si tu préfère.

ok j'ai vraiment la tête qui tourne, je me couchais sur le lit.

Lucifer: tu va pas me faire un malaise non plus? oubliez cette idée, ce dieu minable ne bougeait pas son cul pour nous. Il me déteste, il déteste zankou et en veux à mort son frère. Alors aider son fils ou un simple hybride, de plus devenir sbire de silas...laisse tomber. Dit plutôt adieu à zack et Akio, sa sera plsu simple.

Derek: va donc faire un tour! tu nous emmerde!

Lucifer: le monde continue de tourner Derek! des hybrides tu pourra en adopté autant que tu veux! et vous des frères je suis sûr que Zankou aidera Kerrigan a en faire plein! problème régler! mais il a pas de quoi! service gratuit.

il sortait de la chambre, je le fusillais du regard sur le coup.

Lucifer: quoi? tu pourra pas plus les aider que moi valas, alors me lance pas se regard désespérer. je vais me faire un café sur ce.


En enfer, zack ouvrait enfin les yeux. Au départ ses yeux étaient blanc, voir bleu glacer. son pouvoir se manifastait un cour instant, mais quand il les ouvrit à nouveau ils prenaient un teint naturel.

Zack: ma tête...

il regardait Akio voyant encore le visage de l'enfant qu'il a vu ce matin.

Zack: akio?

clignant des yeux son visage changeait prenant celle d'un adulte. Zack se redressait brusquement posant ses mains sur la tête ayant une horrible migraine.

Zack: qu'est ce qu'il tait arriver? et on est ou la?

il se rapellait de ce qu'il c'était passer avec Silas et le cherchait rapidement après.

Zack: j'étais avec Silas, il m'a promit des pouvoirs et puis...je me rappelle pas.

Il regardait ses mains cherchant à voir la diffence.

Zack: je me sent pas different.

il relevait les yeux vers akio le regardant de plus prêt.


Zack: pourquoi t'es un homme toi? tu m'arrivais à peine au genoux! ne me dis pas que mes pains aux chocolat ont eu un effet secondaire!

il posait encore ses mains sur sa tête toujours sous l'emprise de cette migraine et se tournait au même moment vers la fenêtre.

Zack: ou est ce que tu as dis qu'on était déjà?

il posait sa main sur le mur tentant de pas tomber le cul à terre. Sans s'en rendre compte tous de sute, me mur devenait glacé. Se recouvrant de gèle jusqu'à que zack retire sa main pour la regarder.

Zack: c'est moi qui...c'est ça qu'il m'a donner comme pouvoir? super on va pouvoir faire du patin à glace en enfer!

il tenait d'utiliser son pouvoir à nouveau, avec le sourire il arrivait à former un petit papillon de glace.

Zack: je crois que je commence à comprendre comment ça marche. pourquoi tu m'as emmener ici? l'enfer c'est...l'enfer quoi! les autres doivent s'inquiété et j'ai deux trois mots à dire à Cole.

Ses yeux reprenait un aspect de blanc glacé.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   Lun 22 Fév - 22:51

Zankou et Raynor était donc rentré chez eux, loupant de peux la présence de Akio dans les lieux. Kerrigan regardait Zankou arriver, Teijo tournait également son regard vers lui, et surtout vers Raynor.

Kerrigan : Oui c'est lui..

Teijo regardait bien Raynor, qui disait que se n'était pas de sa faute, sa l'étonnait, lui qui pensait qu'il allait dire que tout était de sa faute.

Teijo : Je me dis que j'aurais du lui parler de Tsukune, et de ses intentions, peut etre que tout ça ne se serait jamais produit, qu'il ne l'aurait jamais suivis.

Il regardait vers Zankou, qui le détestait encore plus à présent, il ne désirait plus jamais le revoir au risque de le tuer. Raynor montrait bien vite, que s'il faisait ça, il aurait ses deux fils contre lui. Teijo tournait le regard vers RAynor.

Teijo : Il faut qu'on le retrouve.

Ils comptaient tout les deux partir, malgré que Zankou leurs demandait de rester, ils s'en allaient par téléportation. Kerrigan tournait le regard vers Zankou, tenant toujours son bras. Elle le laissait regarder son bras.

Kerrigan : Je peux me soigner sa ira.

Mais Zankou lui faisait comprendre que non, elle le laissait donc faire, et en effet c'était belle et bien douloureux. Elle gémissait sur le coup, sa lui brûlait tout l'intérieur du bras, mais sa allait très vite et cette magie noir disparaissait ensuite d'elle. Elle était surprise de l'entendre dire que sa aurait pu la tuer.

Kerrigan : Alors il avait réellement l'intention de me tuer.. Peut-être qu'on aurait pu éviter qu'il devienne.. comme ça.

Elle commençait à se poser des questions, tout en baissant les yeux elle se soignait le bras. Elle les relevait l'entendant dire ça.

Kerrigan : Attend Zankou..

Elle le laissait embrasser son front, elle n'avait pas le temps de lui dire quoi que se soit qu'il se téléportait déjà. Elle se posait dans son fauteuil, posant toujours sa main sur son bras. Se rappelant de la scène et du regard qu'avait Akio à son égars, autant de mépris, et de haine. Elle fermait les yeux se rappelant de sa naissance, elle n'avait pas voulu le prendre dans ses bras, Teijo avait du l'éloigner d'elle. Elle commençait à se remettre en question, se demandant si elle avait en sorte de l'aimer, si les choses aurait pu être différente.

Akio s'était donc téléporté chez moi, emmenant Zack avec lui, on avaient eu le temps de rien faire Derek et moi.. ET Raynor et Teijo arrivaient rapidement ayant sentis sa présence mais s'était déjà trop tard, il s'est téléporté à nouveau au Enfer avec Zack.

Teijo détournait le regard, ayant bien d'accord avec Derek sur le coup.

Teijo : Oui il a raison, Zack a directement accepté Akio, et c'est le premier qui désirait être ami avec lui.

il en soupirait.

Teijo : S'il reste en Enfer, on ne pourra rien faire.

Je tournais le regard vers Derek qui semblait à bout. On tournait le regard vers Lucifer qui arrivait, lui aussi pense que c'est perdus d'avance.

Gabriel : Zeus sérieusement ?

Je regardais DErek qui se couchait dans le lit, sa doit faire beaucoup pour lui. Lucifer qui se moquait un peu de lui. Lucifer disait clairement que c'était impossible qu'il vienne à notre aide pour récupérer Zack ou encore Akio, Derek préférait qu'il s'en aille. Valas était devant la porte ayant écouté la conversation, il fusillait Lucifer du regard, et le regardait malgré tout s'en aller après ce qu'il venait de lui dire, il regardiat dans notre direction.

Valas : On a toujours pas demandé à Abnar de nous aider, alors.. autant le faire, si c'est notre seul option. Ou bien, on doit attendre que Akio revienne de lui même sur terre.

Il regardait vers Derek.

Valas : Sa ne sert à rien de perdre espoir, il faut rester fort et se battre c'est tout.

Gabriel : ET comment on fait pour contacter un Dieu hum ?

Teijo :Je m'en occupe.

Il tournait le regard vers Raynor.

Teijo : Reste concentré sur la présence de Akio, au cas où, il reviendrait sur Terre, il faut que tu sois plus rapide que lui et le retrouver directement.

Il se téléportait aussi tôt. Akio se trouvait bien en Enfer ayant emmené Zack avec lui, il restait à ses côtés alors qu'il se réveillait, il remarquait bien ses yeux blanc, mais il redevenait vite normal.

Akio : Oui c'est moi.

Il le regardait se redresser, encore avec une horrible migraine.

Akio : On m'a juste ouvert les yeux, et a fait de moi un homme.

Il plissait les yeux l'écoutant.

Akio : Et bien, il n'est pas là, tu étais dans la chambre inconscient quand je t'ai trouvé.

Il se relevait se mettant près de lui, pour s'assurer qu'il aille bien, il faisait une sourire de ce qu'il lui disait.

Akio : J'ai rencontré mon véritable père. On est au Enfer.

Il s'approchait de lui lorsqu'il voyait qu'il posait la main sur la mur, semblant mal tout d'un coup,surement le choc du fait qu'il se trouve en Enfer. Il se reculait malgré tout voyant ses pouvoirs qui sortait de lui, il manie la glace à présent et sa semblait bien l'amusé, content de posséder enfin des pouvoirs.

AKio : Il faudra que je demande qui est Silas au juste.

Il parlait de Tsukune, il s'approchait de lui ensuite.

Akio : Je t'ai emmené ici, parce que nous deux on est pareil. On nous traites comme des êtres qui n'a pas d'importance, comme des bêtes, ils nous regardent différement parce qu'on est différent. Et tu es le seul avec qui je désire rester. Pourquoi devoir rester à supporter cette homme qui t'a pris pour un esclave, tu veux tellement mieux que ça.

Il attrapait son visage.

Akio : Je veux qu'on reste ensemble, alors si tu veux te venger je t'aiderais. On va rendre visite à se Cole en question, il mérite de payer pour t'avoir blessé, tout comme Lucian pour sa traitise.

Il ne le quittait pas du regard, et attrapait ensuite sa main.

Akio : Allons-y, mais on ne doit pas traîner, mes frères voudront me récupérer.

Il se téléportait avec lui, jusqu'à la maison où se trouvait Lucian et Cole. Ceux-ci ne se doutaient pas du tout de ce qu'il se passait. Akio cherchait leurs présence, Cole prenait sa douche, tandis que Lucian faisait un peu le ménage avec un casque à ses oreilles, il était surprit en voyant Zack et Akio, il retirait son casque sur le coup.

Lucian : Zack ?

Akio : Occupe toi de Cole, n'oublie pas ton but premier, je me charge de lui.

Il regardait vers Zack.

Akio : Vas-y.

Lucian le regardait s'en allait, il revenait vers Akio.

Il voulait le rattraper, mais Akio ne le laissait pas faire

Lucian : Qui êtes-vous ? Zack attend !

Il tendait la main, une aura noir sortait créant une créature peu commode, se mettant en face de Lucian, grognant dans sa direction.

Akio : Toi tu restes là, Zack à des choses à dire à ton "ami" Cole.

Lucian ne bougeait pas sur le coup, c'était une créature des ténèbres, une sorte de félin géante.

Akio : Tu la trompé, il te faisait confiance, il t'aimait, et tu l'as blessé, je vais faire en sorte qu'il t'oublie et se à jamais. Tu ne mérite pas d'avoir sa place auprès de lui.

Lucian : je ne voulais pas lui faire de mal.

AKio : Et bien c'est trop tard, tu l'as fais.

Une ombre sombre sortait de tout son corps, la créature fonçait aussi tôt vers lui, Lucian évitait de justesse, Akio levait les yeux, observant ce qu'il se passait du côté de Zack et Cole, mis fut bien vite interompu, Raynor ayant sentis sa présence ne lui avait pas laisser beaucoup de temps pour ses affaires, la créature continuait d'occuper Lucian qui se défendait bien grâce à son entraînement.

Akio : Raynor, sa ne sert à rien, je ne compte pas rentrer, j'ai trouvé ma place. Et ce au côté de mon vrai père ainsi que Zack.

Il plissait les yeux vu qu'il avait emmené Derek et Gabriel.

Gabriel : Il est en haut, il se bat on dirait. Je m'occupe d'aider Lucian, va le retrouver.

Il se rendait rapidement jusque là, il regardait la scène, il y avait de la glace partout, et un pieu de glace transperçait le ventre de Cole, c'est Zack ça ? Je n'aurais jamais pensé qu'il en arriverait là et Derek semble encore plus choqué que moi. Moi, j'aidais Lucian à se débarrasser de cette chose, il disparaissait aussi tôt.

Lucian :Qu'est-ce qu'il se passe ?


Gabriel : C'est.. compliqué.

Lucian : C'est le sang de COle ?

Il partait rapidement voir ce qu'il se passait, il était stupéfait.

Lucian : Zack arrête !

Il lui attrapait le bras, il était glacé, il retirait ses mains de lui.

Lucian : Qu'est-.. ce qu'il t'arrive ? Je t'en prie ne fait pas ça, je suis désolé.

Akio envoyait tout son aura sur Raynor pour l'empêcher de l'emmener, il se téléportait auprès de Zack, regardant dans notre direction et surtout Cole qui n'était pas mort, il attrapait le bras de Zack.

Akio : On doit partir, mais avant.

Il se téléportait à côté de Cole, le blesse à la nuque, l'empoisonnent avec sa magie, il revenait auprès de Zack ensuite, l'attrapant pour se téléporter avant qui Raynor ne revienne vers lui.

La glace disparaissait aussi tôt, Cole tombait à terre, Lucian allait près de lui, désirant le soigner oubliant qu'il pouvait cicatrisé de lui même.

Lucian : ça va ?

Il regardait sa nuque, une marque noir s'y trouvait. Il tournait le regard vers nous.

Lucian : Qu'est-ce qu'il est arrivé à Zack ? Je le reconnais pas..

Gabriel : Il a rencontré un sorcier qui lui a donné des pouvoirs, Teijo nous a prévenus des risques, du changements qu'il pourrait avoir avec ça.. Et se retrouver avec le fils de hadès est encore pire, il le manipule c'est sur, comme Hadès la manipulé.

Je regardais Raynor.

Gabriel : Désoé mais c'est la vérité, se n'est plus un enfant innocent à présent, vous désiriez le protéger mais c'est trop tard, il suis les trace de son père ! Il s'en ait prit à Lucian, qu'il revienne et je m'en prendrais à lui s'il tente à nouveau de s'en prendre à mon fils.


De nouveau au Enfer, Akio regardait Zack qui était redevenu normal, il semblerait que la hiane envers Cole l'avait vraiment changé et cela semblait le terrifié de ce qu'il a pu ressentir et de ce qu'il désirait faire, le voir souffrir lentement.

Akio : Tu as des raisons de vouloir le voir souffrir après ce qu'il t'a fait, ils ne peuvent pas te comprendre, seul moi le peut, je ne te vois pas comme un monstre mais comme une personne trahis et blessé.

Il s'asseyait à côté de lui attrapant sa main;

Akio : On est pareil, et je te soutiendrais quoi qu'il arrive, ne t'en fais pas Cole subira la mort qu'il mérité, je lui ais posé un poison, il va mourir lentement et en souffrant. Ne me quitte pas Zack, reste auprès de moi.

Il l'embrassait, il s'arrêtait voyant tsukuen arriver, il se levait sur le coup.

Akio : Père.

Tsukune : Ne prend pas des décisions s'en m'en faire part Akio; Je ne tiens pas à ce que tes frères t'enferme pour tenter de te manipuler, afin de te garder. Ils sont prêt à tout, qui est-ce ?

Akio : C'est un ami, on peut avoir confiance en lui.

Il le regardait bien.

Tsukune : Je ressens de la magie de Silas.

Il souriait.

Tsukune : Alors il est libéré, bien, tu peux rester auprès de nous, si mon fils te fait confiance alors moi aussi. Je sais ce qu'ils ont pu te dire à mon sujet, mais tout comme toi on m'a trahis.

Il lui faisait face.

Tsukune : Tu peux rester ou bien retourner auprès d'eux, mais tu es différent à présent, et ils ne te regarderont plus pareil, mais plutôt comme un monstre, seul mon fils et moi même pouvons te comprendre, car on nous regarde de la même façon, tout simplement parce qu'ils ont peur de nous.

Akio : Il peut t'aider à contrôler tes pouvoirs, à devenir la personne que tu es réellement, tu n'as plus besoin de cacher celui que tu es.

Tsukune : Je peux augmenter la puissance que Silas ta donné, ils seront les tiens et plus de Silas, tu n'auras plus à être sous son influence mais tu seras ton propre chef. Je comprend que tu ne me fais pas confiance pour le moment. Tu es lires de te rendre où tu veux, cette maison est également à toi à présent.

Il souriait.

Tsukune : Bien, je vous laisses, et prévient moi si tu comptes faire quoi que se soit Akio. Je n'ai pas encore assez de force pour revenir te chercher si jamais ils arriveraient à vous prendre tout les deux, alors faîtes attention.

Il s'en allait, Akio tournait le regard ves Zack.

Akio : Tu vois, se n'est pas un monstre, il nous accepte tel qu'on est, et nous comprend. Ici tu n'as plus a avoir peur, et on est libre de faire ce qu'on veut.

Il lui prenait la main.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Du nouveau, encore!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Du nouveau, encore!
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde de minelia (forum devenu privé) :: Le continent de Grimdor :: Citée d'Hurleval :: Zone des habitations :: Les résidences-
Sauter vers:  

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit