Forum privé
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Encore du nouveau

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Encore du nouveau    Lun 26 Oct - 0:25

Chacun regagnait leurs chambre, Delic restait encore accompagné de Ashio discutant de le situation. Celui ci souris déboutonnant déjà sa chemise.

Ashio: tu es surement le mieux qualifié pour cette "mission" que ce soit dans notre monde ou ceci je déteste Darcia. Je le tuerais bien si c'était pour sauvé nos proches, malheureusement sa me rabaisserait à l'avenir de mon père et même à celle de Darcia. Alors j'aime autant te faire confiance pour le changer.

Il utilisait ses pouvoirs pour refermer la porte avant de laisser Delic la chance dans sortir.

Ashio: je crains qu'il n'est pas d'autre chambre de libre, on va devoir faire avec.

Il laissait tomber sa chemise à terre avant de se tourner pour faire de même avec son pantalon, gardant malgré tout son caleçon avant de se faufiler dans le lit.

Ashio: tu ne stress pas d'avoir affaire à un futur psychopathe, mais dormir à mes côtés cette nuit oui?

Il gardait son grand sourire tapotant la place à côté de lui.

Ashio: je mord pas sauf si c'est dans tes désirs bien entendu. Je plaisante Delic, je vais pas te sauter dessus, on va juste dormir. Après une journée aussi pourrie qu'on a passer crois moi, rester seul même une nuit n'est pas conseillé. 

il plissait les yeux sur le coup.

Ashio: je crois que c'est pas psy qui a du me donner ce genre de conseil, avant que je lui fasse voir une toute nouvelle séance de thérapie.

il ricanait tout en se mettant sur le dos les mains derrière la tête.

Ashio: J'ignore comment voir si on réussit à changer notre futur ou pas, mais si Abnar nous a envoyer ici c'est qu'il a une raison. Peut être que le déclencheur de la prise de psychopathe attitude de Darcia va arriver d'une façon ou d'une autre..j'en sais trop rien.  Quoi qu'il en soit on doit réussir coûte que coûte, j'ai envie de revoir mes parents se chamailler pour une connerie.

Il réfléchissait sur le coup.

Ashio: enfin je veux dire Akira et reiji.

Il tournait le regard vers Delic qui avait fini par se faufiler dans le lit dos tourner comme essayer de mettre une barrière entre eux.

Ashio: il fait pas chaud dans cette chambre.

Il tendait son bras attrapant Delic le tirant jusqu'à lui.

Ashio: juste un petit câlin affectif entre pote.

il se collait bien à son dos ne bougeant plus, Ashio fermait les yeux tout en enfouissant son visage dans les cheveux de Delic. Alors que ses deux la s'endormait Darcia en avait plus de mal comme chaque nuit, entendant des bruits de pat dans sa chambre il se redressait fronçant les sourcils.

Darcia: t'es qui toi? et c'est ce que tu fais dans ma chambre?

il ouvrit grand les yeux, son propre sang? jamais il aurait cru rencontré la personne du qui pourquoi tout le monde porte un regard de haine sur lui. 

Darcia: j'en ai rien à faire de savoir qui tu es! sort de ma chambre! je veux rien savoir de toi!

Cela amusait presque tsukune de le voir dans cette était, Darcia regardait déjà vers la porte prêt à partir et appelé à l'aide. 

Darcia: te faire honte? qu'est ce que j'en ai affaire.

Darcia stressait malgré qu'il le cachait derrière son caractère, mais d'avantage quand il se fit attraper le visage. Ce type dégageait un aura à vous glacer  le sang, c'était de même pour Darcia.

Darcia: quel pouvoir bloqué? tu délire je le crains.

Et pourtant une fois que Tsukune en avait terminé, Darcia détournait le regard sentant le changement opéré en lui.

Darcia: qu'est ce que tu m'as fais?

Doucement Tsukune disparaissait lui expriment ses désirs avant de partir, Darcia serrait son t-shirt tout en s'asseyant sur son lit. Il n'était pas encore complètement corrompu et assez encore lucide pour savoir que la situation risque de tourner mal. Sur le coup il sortait de sa chambre marchant jusqu'à celle de Teijo serrant le poing prêt à frapper, pourtant il se stoppa sur sa lancer baissant lentement la main.

Shizuka: chut, on va se faire repéré et j'ai pas envie d'entendre le serment de Abnar.

Darcia détournait le regard faisant demi-tour préférant aller prendre le l'air sur un banc.

Komura: que fais tu dehors à cette heure ci?

Darcia: je te retourne la question Komura, tu joue les bêtes nocturnes maintenant?

Komura: je m'assure de la protection du temple, je joue un rôle pour les miens. A la place de jouer les élèves rebelle, tu devrais peut être faire de même et enfin trouver ta place.

Darcia  le fusillait du regard.

Darcia: pour l'instant je me contente de la place sur ce banc, tu n'es pas le patron ici alors cesse de te prendre pour tel et dégage de ma vue.

Komura plissait les yeux ne répliquant pas préférant le laisser la, il ne trouva pas le sommeil et le jour ce levait déjà. 

Shizuka: Darcia? tu es déjà debout? je suis très impressionnée.

Darcia: c'est bien une première.

shizuka: est ce que ça va ? tu es bien pale.

Darcia: depuis quand tu te soucie de mon état de santé? 

Shizuka: arrête de dramatisé tout le temps Darcia, je te déteste pas mais que ne fais aucun effort m'agace vraiment, bouge toi un peu et peut être que les autres te respecterons un peu plus. Ne traine pas ou tu ratera une fois de plus le petit déjeuné.

Darcia: j'ai pas faim.

Shizuka: comme tu veux.

Elle partait sur le coup rejoignant la grande salle où Teijo l'attendait déjà.

Shizuka: bonjour, tu va pas le croire qui j'ai croisé sur le chemin. Darcia déjà hors de son lit, par contre je l'ai trouvé...étrange enfin plus que d'habitude, mais bon avec Darcia faut s'attendre à tout.

Ashio arrivait avec Delic le sourire jusqu'aux oreilles, ils allaient s'asseoir à la table avec Gabriel lui aussi déjà debout surement impatient de retrouver leurs futur à mes côtés.

Ashio: et bien tu es levée de bonne heure Gabriel, d'après ce qu'on m'a raconté tu es d'habitude le dernier levé. J'en connais un autre qui avait du mal aussi, faut croire qu'il était trop bien installé pour bouger à moins que...c'était de peur ce montrer en caleçon ou ce qui avait sous ce caleçon.

Shizuka tournait le regard vers Ashio le fusillant du regard.

Shizuka: es tu obligé de nous faire entendre vos exploits au petit déjeuné?

Ashio: pourquoi? parce que Teijo n'es pas motivé lui dès le matin?

Elle rougissait sur le coup.

Ashio: oui Delic aussi à rougis en ce rendant compte que j'ai subis un bleu de sa faute. Si tu aurais vu l'état de ma cuisse! c'était du béton son...

Il reçu une tasse en plein front rapidement avant qu'il n'est le temps de finir sa phrase.

Ashio: non mais ça va pas? 

Shizuka: encore un mot et je t'enfonce la cuillère qui va avec!

il la regardait du coin le oeil en grimaçant.

Ashio: quel caractère, pas étonnant que shin est devenu un vrai petit merdeux.

Shizuka: qu'est ce que tu as dis?

Ashio: rien du tout!

Darcia finissait par les rejoindre directement le mauvais regard des autres prêtre se faisait sentir. Darcia tentait d'ignoré sa comme dans ses habitudes, l'un des prêtres le bousculait.

" c'est l'entrainement au combat aujourd'hui, j'espère que tu t'es bien entraîné car je retiendrais pas mes coup"

Il ne répondait pas allant s'asseoir à côté de Teijo.

Shizuka: et bien tu t'es décidé.

Darcia: c'est aujourd'hui l'entrainement au combat?

Shizuka: sa m'étonne pas que tu es oublié, tu es vraiment tête en l'air Darcia. 

Darcia: j'ai pas trop envie d'y aller.

Shizuka: pas question que tu sèche cette fois! t'es un dégonflé? ta peur de tomber sur moi et que je te mette la paté! ha! je te comprend, sa serait la honte de te faire battre par une fille.

Darcia: sa n'a rien avoir avec ça.

Shizuka: ah oui? et c'est quoi alors? qu'est ce que tu as ce matin? d'habitude t'es le premier à lâcher tes vilaine piques.

il ne disait rien, Shizuka en regardait Teijo sur le coup ouvrant grand les yeux comprenant qu'il a quelque chose qui tournait pas rond. Quand Abnar entrait dans la salle pour rejoindre ses élèves Darcia se levait directement.

Darcia: je vous rejoins plus tard.

il partait vite.

Ashio: soit c'est tes belles paroles qui le travail de trop, soit il sais passé quelque chose pendant notre câlin affectif d'hier soir.

Damon: des calins?

ashio: tu en fera aussi des câlins quand tu sera plus grand.

Damon: je fais des câlins à papa aussi! et j'ai pas besoin d'être grand.

Il sautait dessus l'enlaçant pour montrer.

ashio: les miens sont mieux.

après les déjeuné tous les élèves se dirigeaient vers le lieux d'entrainement, Darcia restait dans son coin pas très emballé d'être la. Le prêtre de tout à l'heure était tiré au sort ainsi que Darcia, celui ci avait trafiqué le tirage au sort.

" on dirait qu'on va s'affronté Darcia"

Shizuka: pourquoi j'ai la sensation que cela va mal ce finir?

Ashio arrivait également accompagné de Delic.

Ashio: pourquoi tu voulais venir? j'aurais bien retourner dans la chambre, tu m'aurais soigné mon bleu. Après tout c'est de ta faute.

le prêtre lançait déjà sa première attaque ne laissant pas le temps à Darcia de se préparer, il se retrouvait à terre tous les autres riaient aux éclats.

" c'est une attaque de base qu'on apprend au jeune prêtre de cinq ans et tu ne sais même pas paré ça?"

il concentrait son aura dans sa main pour le transformé en fouet.

" si tu veux rester la sans rien faire et bien comme tu veux"

le prêtre passait son temps à l'attraper pour le faire tomber à terre.

shizuka: pourquoi il ne fait rien?

cette fois c'est le prêtre qui contrôlait mal son pouvoir et blessait plus grièvement Darcia l'entaillant l'oeil. Shizuka courait dans sa direction regardant sa blessure avant de fusiller le prêtre du regard.

Shizuka: mais tu es complètement malade? c'est un entrainement pas une mise à mort!

" ok, c’était un accident et puis il peut facilement s'auto guérir non? et il n'avait qu'à se défendre au lieux de jouer les piquets"

Darcia perdait patience et fit sortir un aura noir de sa main.

Darcia: je vais te donner satisfaction alors.

il envoyait son aura dans sa direction repoussant le prêtre jusqu'à un mur, celui ci gémis de ses os briser sous l'impact.

Shizuka: darcia? comment as tu?

Il partait directement.

Ashio: tu avais peut être raison de nous faire venir ici.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Encore du nouveau    Lun 26 Oct - 23:54

Delic était donc rester dans la chambre de Ashio lui parlant un peu de ses craintes, il ignorait si ce qu'il faisait était bon ou non, il avait peur de ne pas réussir à changer Darcia et que le futur ne soit pas changé, que sa famille soit toujours.. tués. Il craignait tout ça, et était encore sous l'émotion de la perte de son père, et tout le reste, il avait du mal à rester aussi fort mais il le faisait pour DAmon et pour moi, comme Cenarius lui avait apprit, les elfes essayent de ne pas montrer leurs faiblesses, leurs peurs et leurs craintes peu importe la situation, Delic essayait donc mais avait très dure.

Il regardait bien vers Ashio qui commençait déjà à retirer sa chemise, il écoutait tout ce qu'il lui disait, disant qu'il était sans doute le mieux qualifié pour cette mission, pour changer Darcia. Parce que en gros, il avait un coeur d'or, il ne voyait pas Darcia comme quelqu'un de mauvais à cette époque, il aurait très bien pu être remplis de haine envers lui malgré l'époque, comme Ashio lui détestait les deux Darcia, même celui qui se trouve ici, Delic détournait le regard réfléchissant à tout ce qu'il venait de lui dire.

Delic : Et si je n'y arrive pas ?

Il soupirait.

Delic : Merci pour tes conseils en tout cas.

Il disait donc qu'il allait le laisser, et se trouver une chambre, mais Ashio fermait la porte à l'aide ses pouvoirs, DElic se tournait sur le coup pour le regarder, il lui disait qu'il n'y avait pas d'autres chambre libre et qu'ils allaient donc devoir dormir ensemble, il regardait sa chemise qu'il faisait tomber à terre, il relevait ensuite les yeux vers lui, assez stressé de ce qu'il aurait comme intention. Il le regardait également retirer son pantalon pour se retrouver en caleçon, il ne pouvait pas s'empêcher de regarder ce qu'il s'y trouvait là-bas, malgré le tissus qui le cachait mais relevait bien vite les yeux pour le regarder alors qu'il se faufilait dans le lit.

Sur le coup, de ce que disait Ashio, il s'en défigeait.

Delic : Hum non bien sur que non, je n'ai pas peur, on en fait que dormir après tout.

Il le regardait tapotait le lit à côté de lit, il finissait par retirer son t-shirt se mettant torse nu, et déboutonnait son pantalon, mais il était gêné qu'il le regarde comme ça et qu'il puisse le voir en caleçon. Il s'arrêtait surtout au moment où il lui disait tout ça, mais semblait déjà plus soulagé lorsqu'il lui disait qu'il n'allait faire que dormir.

Delic : C'est vrai.. je n'ai pas vraiment envie d'être seul en se moment.

Il finissait par retirer ses vêtements rapidement, assez gêné qu'il le voit, d'ailleurs il restait de dos lorsqu'il se changeait et se faufilait rapidement dans le lit. Et il se mettait également dos à lui dans le lit, pour mettre une certaine barrière entre eux deux. presque au bord du lit.

Delic : Ah oui, tu as couché avec ton psy ?

Alors qu'il se mettait sur le dos, Delic l'écoutait toujours dans la même position regardant vers le mur.

Delic : Oui je pense aussi que si on est ici c'est pour une bonne raison, quelque chose fait que Darcia va devenir mauvais, et il faut qu'on sache ce que c'est et qu'on intervienne avant que cela se produise... Mais c'est comme être devin, sa va être compliqué. Oui, on doit réussir, moi aussi j'ai envie de les retrouver.

Il souriait pensant à Derek.

Delic : Il me manque, et j'aimerais connaître d'avantage tes parents, même si se ne sont pas tes parents biologiques, se sont eux qui t'ont élevé alors je pense que tu peux les appelé comme ça. Et j'aimerais également rencontré mon grand père, et la petite Myu, elle a encore tant de chose à voir..

Il trouvait sa position bougeant de temps en temps, et se taisait un peu après tout cette conversation,  c'est là que Ashio l'attrapait contre lui pour le serrer contre lui, il en ouvrait bien les yeux sur le coup, surprit. Il tournait légèrement la tête pour le regarder.

Delic : Tu as froid ? Pourtant ton corps est bouillant..

Il souriait sur le coup de ce qu'il disait.

Delic : Si se n'est qu'un Câlin ça va.

Il continuait de sourire et finissait par vite s'endormir. Pendant ce temps là, Tsukune le père de Darcia en profitait pour faire en sorte de réveiller les pouvoirs maléfique de darcia, et changer sa nature, faire de lui quelqu'un de mauvais et pour se faire, il tentait de le manipuler comme il savait si bien le faire.

Il finissait par s'en aller une fois que s'était fait laissant Darcia comme ça, celui-ci n'arrivait plus à trouver le sommeil et préférait se promener, il désirait parler à Teijo de ce qu'il venait de lui arriver, mais celui ci attrapait Shizuka contre lui dans sa chambre.

Teijo : Mais non, personne ne va rien entendre, tout le monde dors.

C'était évident qu'il y avait une histoire entre eux deux, et Darcia qui était devant la porte avait bien entendu. Il préférait prendre l'air dehors, s'asseyant dans le parc, sur un banc il croisait Komura, il aurait sans doute préféré ne pas le croiser.

Après qu'ils e sont  lancé des piques mutuellement, Komura finissait par s'en aller, et Darcia restait là, ne trouvant pas le sommeil il restait là jusque laube. Shizuka finissait par arriver le surprenant, étonné de le voir de si bonne heure pour une fois.

Teijo l'attendait déjà pour le déjeuné, il tournait le regard la voyant arrivé et lui souriait déjà. Celle-ci avait discuté avec Darcia avant de venir.

Teijo : Bonjour.

Il l'écoutait lui aussi surprit de savoir Darcia déjà réveillé.

Teijo : Et bien, peut être qu'il a juste mal dormis, ne t'en fais pas pour lui, il est costaud.

Moi aussi j'étais déjà debout malgré qu'il était tôt, de un, j'ai pratiquement pas dormis, je ne trouvais pas le sommeil, Damon m'a surprit à pleurer de la nuit, je n'arrive tout simplement pas à vivre sans Derek, je me sens tellement seul, et c'est la première fois depuis que je suis avec que je dors seul, Heureusement que Damon était là.

Je voyais Delic arriver accompagné de Ashio. Je regardais vers eux.

Delic : Bonjour papa.

Gabriel : bonjour.

Je tournais le regard vers Ashio ensuite.

Gabriel : Disons que j'ai très mal dormis et j'étais juste pressé que l'aube arrive..

J'aurais préféré ne pas entendre tout ça, est-ce qu'ils ont tout les deux couché ensemble ? J'en plissais les yeux, Et Delic qui était gêné de ce qu'il disait.

Delic : Tu dis n'importe quoi, je hum..

Il était tout mal à l'aise sur le coup, Shizuka qui ne tenait pas sa langue et préférait ne pas entendre plus, dès le matin. Delic levait la main sur le coup.

Delic : Non non on a rien fait du tout !

Teijo levait un oeil vers Ashio sur le coup de ce qu'il disait.

Delic entre ouvrait les lèvres n'en revenant pas de ce qu'il racontait, à propos du bleu, prétendant que c'était à cause de ce qu'il avait entre les jambes, bien motivé le matin. Il a bien envie de se faufiler dans un trou de souris en ce moment, Ashio n'a vraiment pas sa langue dans sa poche, Shizuka n'en pouvant plus d'entendre tout ça lui brisait une tasse sur sa tête.

Delic : Merci de l'avoir arrêté Shizuka.

Il en faisait un soupir sur le coup. Moi je faisais des grands yeux pas content à Ashio lorsqu'il parlait de Shin, il ne doit rien dire sur notre futur, il est idiot ou quoi ? Il tentait de se rattraper faisant mine de rien.

Delic cherchait après Darcia ensuite.

Delic : Où est Darcia ?

Il le repérait ensuite le voyant arriver. Il regardait toutes ses personnes le dévisager. Il entendant l'un d'entre eux lui dire que c'était l'entrainement au combat aujourd'hui. Darcia allait s'asseoir à côté de Teijo, il tournait la tête vers lui;

Teijo : Alors ça va ? Tu sembles ailleurs.

Il regardait vers Shizuka lorsqu'il lui disait que c'était bien aujourd'hui.

Teijo : Il faut que tu y ailles Darcia, que tu montres ce que tu sais faire.

Il tentait de l'encourager, Shizuka elle utilisait les moyens plus forte que Teijo. C'est vrai que Darcia n'était pas vraiment lui même aujourd'hui, Delic plissait les yeux, il se penchait vers Ashio.

Delic : On devrait assister à cet entraînement de combat, j'ai un mauvais préssentiment.

Abnar arrivait ensuite jusqu'à la salle, il tournait le regard vers Darcia le voyant se lever pour s'en aller, il en plissait légèrement les yeux mais faisait mine de rien. Delic le regardait lui aussi s'en aller.

Delic : Oui je pense aussi.. Il a du arriver quelque chose, on a peut être pas pu empêcher ça..

Il tournait le regard vers Damon qui tentait de comprendre.

Delic : Non se n'est peut être pas trop tard, on peut encore y arriver.

Moi je tenais bien Damon contre moi vu qu'il veut montrer qu'il est plus doué pour me faire des câlins que Ashio. Alors que tout les déjeunés était terminé, tout le monde se rendait au lieu d'entraînement, et DElic était partis jusque là désirant y assister, il était en tant que spectateur avec Ashio, moi et Damon également.

Delic : J'ai un mauvais présentiments c'est tout, et arrête ce bleu, tu n'en as même pas.

Il soupirait, il regardait Daria s'avancer, et bien entendu avec l'autre de tout à l'heure qui avait fait en sorte d'être contre lui. Il grimaçait voyant comment sa se passait, Darcia se défendait à peine et se laissait ramasser tout les coups.

Teijo : Mais pourquoi il ne se défend pas.. Qu'est-ce qu'il fabrique ?

Il tournait le regard vers Shizuka sur le coup et revenait vers Darcia. L'autre allait trop loin et le blessait au niveau de l'oeil, Shizuka arrivait rapidement vers Darcia pour regarder sa blessure et engueulait aussi tôt l'autre.

Teijo s'avançait se mettant en face de Shizuka et donc en face de lui.

Teijo : Se n'est pas de l'entraînement, c'est pour bien enfoncer Darcia, tu ne deviendras jamais une prêtre si tu ressens de la haine au fond de toi, Darcia est l'un des notre alors tant que tu le verras pas comme tel, tu ne seras jamais un prêtre.

Il tournait le regard vers Darcia ensuite. Il était surprit de voir cette aura noir sortir de lui. Il envoyait son aura noir contre le type, l'envoyer contre le mur avec une grande puissance. Il était bien gravement blessé, Delic ouvrait grands les yeux sur le coup. Darcia s'en allait ensuite.

Delic : Oui.. Il faut que je le retrouve.

Il partait rapidement le retrouver. Teijo soignait les blessures de l'autre, il tournait le regard vers shizula.

Teijo : Je ne sais pas ce qu'il lui à prit, mais sa ne veut pas améliorer sa réputation tout ça.

Tout le monde avait assister à ça, tout le monde allait le comparer vraiment à un monstre à présent. Delic partait donc retrouver Darcia, il l'attrapait par le bras pour qu'il s'arrête et le retournait.

Delic : Attend, ne t'isole pas comme ça.

Il finissait par le lâcher regardant la blessure à son oeil.

Delic : Laisse moi te soigner.

il posait sa main dessus, le soigner avec sa magie.

Delic : Tu es bizarre, il sait passé quelque chose non ? Tu sais, tu peux tout me dire, je sais que tu ne me connais pas, mais je veux t'aider.

Il se mettait bien en face de lui pour qu'il le regarde.

Delic : Je sais que tu es sous tension avec toutes ses personnes qui te méprise du regard, mais ne te laisse pas aller dans leurs jeux, c'est ce qu'ils souhaitent. Montre que tu es plus fort que ça, et puis tu n'es pas seul, tu as Teijo, Shizuka, se sont tes amis non ?

Il réfléchissait quoi dire.

Delic : Est-ce que.. Il sait passé quelque chose cette nuit ? Quelqu'un ta dit ou fait quelque chose ? Je sais que sa peu paraître bizarre, mais tu as raison d'une certaine manière, nous ne sommes pas ici pour rien, je suis là pour t'aider, alors je t'assure que tu peux me faire confiance, mais si tu ne dis rien, je ne pourrais rien faire pour toi et tu..

Il détournait le regard.

Delic : Tu feras beaucoup de mal autour de toi, alors je t'en prie, ne deviens pas cette personne. Tu n'es pas cette personne j'en suis sur.

Il regardait vers les autres qui étaient sortis, voyant Darcia, ils le critiquaient, le traitant de monstre et tout ce qu'il s'en suivait, Delic plissait les yeux sur el coup, Il lui attrapait la main le tirant.

Delic : Suis moi.

Il l'emmenait avec lui, pour l'éloigner d'eux. Une fois seul, et bien isolé. Il souriait voyant comme c'était beau ici.

Delic : Sa doit te paraître étrange que je tiennes tant à t'aider. Tu dois te poser des questions sur moi ? Je ne peux pas tout te dire, d'où je viens, ni comment je suis venus jusqu'ici, mais tout ce qui importe c'est que je suis là, et que je veux t'aider.

Il se tournait à nouveau pour le regarder.

Delic : Je sais ce qu'il va arriver dans un futur très lointain, ce que tu vas devenir.. Et je sais qu'à l'heure d'aujourd'hui, se n'est pas ce que tu souhaites. Je pense que la meilleur façon de te faire réalisé les risques que tu prends et de te le montrer.

Il s'avançait vers lui, attrapant ses mains entre les siennes.

Delic : Si tu sois la haine, les côtés ténèbreux en toi, si tu suis tout ça, les traces de ton père tu vas devenir ce que tout le monde redoutait et ils auront gagné.

Il fermait les yeux, faisant apparaître ses queues de kitsunes ainsi que ses oreilles, il utilisait ensuite sa magie pour lui montrer des images, du futur de son futur, de ce qu'il était devenu et du mal qui a fait autour de lui, de ses fils qui ont suivis de même chemins, qu'il n'éprouve aucun amour, ni même pour eux que pour lui. Vivant aux Enfers, avec aucun bonheur dans sa vie, uniquement la haine et le meurtre, qu'il a fait souffrir son seul ami Teijo, en tuant Shizuka.

Il ouvrait ensuite les yeux arrêtant ses pouvoirs, le regardant bien, il continuait de bien garder ses mains dans les siennes.

Delic : Ce que je t'ai montré c'est ce que tu deviendras si tu choisis la facilité, mais si tu choisis de te battre alors voilà ce qu'il se passera.

Il fermait à nouveau les yeux, cette fois ci en modifiant les images et en les inventant à sa façon. Il lui montrait qu'il était heureux, qu'il était devenu un prêtre aux côtés de Teijo et de Shizuka, que tout le bien qu'il a fait autour de lui, les preuves qu'il a fait à gagné le respect de tout le monde. Il avait également trouvé l'amour et avait fondé une famille, il voulait que tout soit le plus parfait possible pour lui.

Il ouvrait à nouveau les yeux lâchant ses mains.

Delic : je ne veux pas t'effrayé, mais je sais que tu es perdu et je suis là pour t'aider, pour te guider, je suis un peu comme.. ton anges gardien.

Il lui souriait.

Delic : Alors si tu as un soucis parle moi d'accord ? Même si tu viens de la nuit, peu importe, je serais toujours là pour t'ouvrir la porte et t'écouter. Je pense que c'est toujours bon de se laisser aller, et d'exprimer ce qu'on a sur le coeur.

Moi j'attrapais Ashio.

Gabriel : Où est Delic ?

Abnar : Ne vous en faîtes pas pour lui, il est auprès de Darcia, votre fils est quelqu'un de bien.

Je regardais Abnar sur le coup.

Gabriel : Il ne va rien lui faire ?

Abnar : Darcia n'est pas encore corrompus, Tsukune lui a débloqué tout ses pouvoirs qu'il détient de lui, et a tenté de le manipuler, mais Delic lui ouvre la voix à suivre, si Darcia ne suit pas la bonne voix malgré tout, alors vous ne pouvez rien faire pour le changer malheureusement, et vous devriez trouver un autre moyen.

Il s'en allait, moi je tournais le regard vers Ashio.

Gabriel : Je vais quand même le retrouver.

Je partais à sa recherche, j'ai peur pour lui c'est normal non ? C'est mon fils et Darcia reste pour moi un dangers, un monstre, je n'arrive pas à avoir confiance en lui, surtout après ce que j'ai vu.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Encore du nouveau    Mer 28 Oct - 0:00

Darcia partait le plus rapidement de tout ses regard, c'est pour cela qu'il ne désirait pas participé à cette entrainement ou même tenter d'utiliser ses pouvoirs. Maintenant débloqué par tsukune, il ressent en lui toute la magie noir, les critiques à son égard étaient toutes juste et justifié.

Darcia: cesse de me suivre Delic.

il l'arrêtait malgré tous l'attrapant le bras.

Darcia: je vais pas seulement m'isolé, mais rassemblé mes affaires pour m'en aller. J'ai plus rien affaire ici...

il le laissait malgré tout le soigné, lui n'étais pas vraiment en état de le faire et crains d'utiliser une fois de plus ses nouveaux pouvoir.

Darcia: merci, mais tu devrais retourner avec les autres.

Il soupirait devinant que Delic allait pas le lâcher aussi facilement.

Darcia: j'ai toujours été bizarre et à part des autres c'est pas nouveau et à moins que tu peux changer je que je suis...je vois pas comment tu peux m'aider.

il relevait les yeux pour le regarder, Delic lui faisait face montrant réellement de vouloir l'aider.

Darcia: j'ai déjà tenter d'être fort, depuis ma naissance. Je crois que j'ai atteins mes limites cette fois, je suis loin d'être assez coriace.

Il regardait ses mains d'où était sortit cette magie noir.

Darcia: ce sont mes amis oui, mais pour combien de temps? eux aussi finiront pas l'éloigné de moi, déjà que shizuka se donnerait un coeur joie de me mettre des gifles.

c'était difficile de lui expliquer cette rencontre avec son père.

Darcia: j'ai eu...une mauvaise rencontre, qui a tout fais compliquer d'avantage.

c'est vrai que Darcia s’interroge de son arrivé soudaine, l'entendre dire tout ça augmentait sa curiosité.

Darcia: je me doutais que tu étais pas de passage pour rien, ton style vestimentaire n'est pas d'ici. Pourquoi être la pour m'aider? 

les autres prêtres sortaient de la sale pointant déjà du doigt Darcia ainsi que Shizuka et Teijo. Darcia faisait mauvaise mine voyant le regard de shizuka.

Darcia: sa y est, je l'effraye.

Delic l'emmenait dans un endroit plus tranquille.

Darcia: ta bien vu leurs tête? je pourrais jamais rattraper le coup! alors je pense que tu perd ton temps à vouloir m'aider. Autant que je parte et face ma vie ailleurs qu'ici.

Il levait les yeux.

Darcia: t'abandonne jamais hein? bon très bien tente ta chance, mais si je suis pas convaincu tu sera obligé de m'aider pour mes valises.

il plissait les yeux.

Darcia: le futur? ta une sorte de don unique pour lire l'avenir c'est ça? n'empêche que tu commence à me faire peur avec cette histoire. Je veux mourir c'est ça? brûlé sur un bûcher par ses prêtres casse pied. je les vois déjà bien dire " brûle démon!" 

il baissait les yeux le laissant prendre ses mains. Delic lui partageait son futur, Darcia en ouvrait grand les yeux en ayant des sueurs froide.

Darcia: c'est vraiment moi ça?

Il serrait les mains de Delic pratiquement effrayé par cette vision des choses.

Darcia: arrête j'en ai assez vu.

Il baissait la tête.

Darcia: tuer shizuka? sa me parait impossible, même faire toutes ses choses. Tu dois te tromper, tes visions son fausses.

il n'y croyait pas et ne voulait pas y croire et pourtant la sensation du pouvoir qu'il a utiliser tout à l'heure était agréable, plus facile, plus fort. Il pouvait dégager toute sa colère sur ceux qu'il méprise depuis toujours, mais à quel prix? Delic lui donnait une autre vision, inventé de toute pièce certes, mais une futur possible pour lui si il venait à prendre une tout autre voie.

Darcia: pas m'effrayé? c'est un peu trop tard pour ça. 

il prit tout de même un petit sourire.

Darcia: un ange gardien hein? 

il caressait l'une des queues de delic.

Darcia: il était grand temps que tu vienne à moi alors, j'ai pas envie de devenir le monstre que tu le monde attend. J'ai eu la visite de mon père cette nuit, me débloquant ses pouvoirs malfaisant. Il a tenté de me manipulé en me disant de tuer les kistune, j'avais presque l'impression..que j'allais faire ce qu'il me demandait.

il prit un grand sourire.

Darcia: j'ai pas l'intention de le laisser gagner, je ne prendrais pas toute ses vies. Perdre les seuls amis que j'ai...merci Delic.

Ashio: arrête de faire tes crises d'hystérie Gabriel! ton fils peut être très bien s'en sortir tous seul.

Il s'arrêtait voyant la main de Darcia poser sur l'une des queues de delic.

ashio: ou peut être pas! attend je vais m'en occuper!

Il retroussait déjà ses manches.

Darcia: ton petit ami semble être jaloux de moi.

Il le regardait sur le coup relevant un sourcil.

Darcia: quoi c'est pas ton petit ami?

avant même de le laisser le temps d'arriver Shizuka arrivait en courant poussant Ashio sur son passage.

Shizuka: bon tu va m'expliquer? d'où viens cette aura noir hum? ta chipoté à un livre interdit c'est ça? j'ai été obligé de courir pour te trouver! et surtout faire courir Teijo! tu sais comme c'est difficile de le faire courir hein? 

Darcia: tout va bien Shizuka

Shizuka: non ça va pas! j'ai cru que t'étais partit.

Darcia: j'ai cru aussi partir, mais j'ai soudainement eu envie de m'accrocher.


Shizuka: et bien tant mieux parce que demain, je te rappelle qu'on est examen de défense magique.

Sur le coup Darcia retroussait la lèvre faisant mauvaise mine.

Darcia: j'ai changé d'avis, tu m'aide à faire mes valise Delic?

Il reçu une belle baffe de Shizuka.

Shizuka: tu te crois drôle?

Darcia reprenait son sérieux tout en se levant ressentant cette même force maléfique que cette nuit dans sa chambre.

Darcia: cachez vous.

Shizuka: et pourquoi on se cacherais?

Voyant cette homme apparaître dans les flammes, elle prit ses jambes à son cou attrapant teijo qui venait à peine d'arriver.

Shizuka: cachons nous!

elle sautait dans un buissons avec Teijo.

Darcia: j'ai pas l'intention de devenir comme toi, reprend tes pouvoirs si tu veux! moi j'en veux pas.

il était en colère surtout sur les arrivant du futur, Darcia se plaçait directement devant Delic.

Darcia: il n'ont rien avoir dans cette histoire, c'est moi choix.

avant que Tsukune ne puisse faire le moindre tentative une lame de faux se plaçait sous sa gorge.

Nomar: j'ai pas l'intention de jouer à ce petit jeux. le futur à déjà changer, mes vies prises ne m'appartienne plus. Change le encore et ses mortels changeront à nouveau le temps, mes vies seront à nouveau prise. 

Il baissait son arme.

Nomar: garde ce regard pour les mortels, n'oublie pas que tu n'es rien sans moi. 

Il tournait le regard dans une direction.

Nomar: que vous n'êtres rien sans moi.

Il sentait la présence de abnar dans les parages surement venu surveiller les activités de son frère.

Shizuka: c'est qui ceux la? ils sont super beau! l'autre maléficus est plus musclé que toi Teijo et celui avec sa faux...qu'est ce qu'il est classe.

Nomar: retourne dans chez toi Hadès où je te priverais de tes âmes durant quelque siècles, à attendre que tu t'affaibli, que ton corps se fissure proche de devenir que poussière et seulement la...j’apparaîtrais. Je doute que tu souhaites subir une tel souffrance.

Il attendait qu'il parte sous ses menaces avant de se tourner vers Abnar.

Nomar: utilise encore des mortels pour jouer avec le temps et tu subira le même sort Abnar.

il s'approchait de lui passant le bout des griffe de metal de ses doigts contre la joue de Abnar.

Nomar: je vais fermer les yeux pour cette fois, mais ma bonté un toujours un prix et je suppose que tu le sais. Trouve quelque chose pour remplir ces nombreux âmes que tu m'as prise où je trouverais moi même un moyen de remplir ta dette.

Il disparu aussi rapidement.

Ashio: c’était qui ceux la? des dieux également?

Shizuka sortait de son buissons.

Shizuka: des dieux? également? maître abnar est...mon dieu!

ashio: quoi? vous le saviez pas.

Shizuka: comment on aurait pu savoir!! sa explique pourquoi il savait toujours les coup fourré de Darcia avant même qu'il le fasse.

Darcia détournait le regard sur le coup.

Darcia: ouais, il échappait à toute mes mauvaises blagues.

Il se tournait vers Delic.

Darcia: alors tu viens du futur? j'ai vraiment fais toute ses choses, c'était pas qu'un don que tu avais. j'ai fais du mal à tes proches?

ashio: maintenant que le pire est dit! je vais pouvoir me lâcher! ouais pauvre malade! ta tuer nos familles! et je te dis pas comme je me retiens de te faire de même!

Darcia: ok, mais pour l'instant j'ai rien fais alors retiens toi. 

il souriait vers Delic.

Darcia: et cela n'arrivera pas, je peux te rassurer. Tu va retourner chez toi désormais? est ce qu'on pourra se revoir?


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Encore du nouveau    Mer 28 Oct - 23:54

Delic était toujours auprès de Darcia, son côté kitsune légèrement ressortis, ses queues ainsi que ses oreilles, lui montrant son futur à lui, ce qu'il deviendrait et tout le mal qu'il ferait autour de lui ainsi qu'à sa famille surtout s'il se laissait aller par la haine et par ses pouvoirs ténébreux.. Mais également un vision toute inventé mais qui pourrait malgré tout se produire s'il se battait contre ça, et qu'il devienne quelqu'un de bien.

Il n'osait pas lui avouer qu'il venait du futur et que le premier futur qu'il lui avait montré était la vérité, était ce qu'il c'était produit et qu'il avait tué sa famille et bien d'autres. Mais il ne voulait pas l'effrayé d'avantage et ni même osé brusquer plus le passé. Il lui disait juste qu'il était une sorte de ange gardien.

Il baissait les yeux sentant la main de Darcia lui caresser l'une de ses queues, il lui souriait revenant vers lui. Il l'écoutait bien alors qu'il lui racontait ce qu'il s'était passé, le fait que Darcia soit venus jusqu'à lui tentant de le manipuler et lui faire apparaître ses pouvoirs en lui.

Delic : Alors ton père est venu te voir cette nuit.. Il ne faut pas que tu te laisse manipulé par lui. Tu es plus fort que lui, plus fort que ses pouvoirs.

Il s'arrêtait le voyant prendre un grand sourire, disant clairement qu'il n'allait pas le faire, qu'il allait se battre, sa soulageait bien entendu Delic. Il ignorait qui était son vrai père et donc, qu'il s'agissait de Tsukune.

Delic : Merci à toi, j'avais peur de ne pas y arriver, mais je suis heureux que se soit le cas, je savais que tu étais quelqu'un de bien.

Il souriait, soulagé. Espérant qu'il ait réussis afin que le futur soit changé et que sa famille soit en vie à leurs retour. Moi pendant ce temps, je voulais absolument retrouvé Delic, il est seul avec darcia et après ce que je viens de voir, je ne suis pas rassuré ! Ashio tentait de me dire qu'il ne risquait rien, il me suivait malgré tout, disant qu'il pouvait s'en sortir seul. C'est là qu'on les repéraient de loin, la scène était un peu glauque, ils sont beaucoup trop proche à mon gout, et Darcia lui caresse l'une de ses queues.

Je levais un oeil vers Ashio qui s'énnervait sur le coup.

Gabriel : Bah voyons, et c'est moi qui fait une crise d'hystérie.

Je le regardais retroussé ses manches pour s'avancer vers eux. Delic entendant ce que Darcia disait, faisait une tête surprise sur le coup de la réaction de Ashio.

Delic : Eeh en faîte, on ne sort pas ensemble.

Il passait sa main derrière la tête, assez mal à l'aise.

Delic : Non, c'est un ami d'enfance c'est tout, mais..

Il reprenait son regard sérieux voyant Shizuka arriver poussant au passage Ashio pour faire face à Darcia. Il laissait Shizuka parler, Teijo arrivait lui aussi assez ennuyé d'avoir du courir, mais il n'avait pas eu vraiment le choix avec Shizuka.

Delic tournait un oeil vers Darcia qui disait ne pas vraiment avoir envie de rester vu que demain c'était encore un entraînement, mais bon c'était une blague, pour dire qu'il n'aimait pas ça.

Delic : Je suis sur que tu vas t'en sortir, Teijo et Shizuka t'aideront à t'entraîner.

Il lui souriait mais retirait son sourire vu que Shizuka elle ne trouvait pas sa drôle et lui donnait une gifle.

Teijo : Tu es dure avec lui Shizuka.

il en soupirait, mais aimait malgré tout son fort caractère. C'est là qu'une ombre commençait à apparaître ainsi que des flammes, tsukune arrivait, Darcia demandait aussi tôt qu'ils se cachent, ils se demandaient quoi au début, mais Shizuka finissait par attraper Teijo pour le pousser dans les buisson.

Delic restait toujours auprès de lui, se doutant qu'il devait s'agir de son père. Moi je me mettais bien auprès de Delic, Ashio également.

Tsukune : Alors tu as pris ta décision, vas-tu enfin montrer qui tu es réellement.

Il fronçait bien vite les sourcils entendant sa décision. Il tournait lentement le regard vers Delic ainsi que nous.

Tsukune : Vous ?! Vous avez voyager dans le temps, vous êtes venus empêcher son destin, vous allez le payer de vos vies pour ça.

Il était près à s'avancer vers nous, mais Darcia se mettant en face de nous et surtout de Delic, il semble s'être attaché à lui. Tsukune revenait vers Darcia sur le coup.

Tsukune : Ton choix ?! Tu ne devrais pas faire se choix normalement ! C'est eux, mais je vais arranger ça
.

Il était prêt à s'avancer d'avantage, mais s'arrêtait sentant la lame de Nomar sous sa gorge, il le regardait du coin de l'oeil sur le coup.

Tsukune : Que viens tu faire ici ?!

Abnar apparaissait également pour s'assurer que son frère ne face rien de stupide. Tsukuen écoutait bien ce que Nomar disait.

Tsukune : Se sont ses "mortels" comme tu dis qui ont changé le futur, alors prends leurs vies !

Il grognait bien mécontent, il le regardait avec mépris. Mais Nomar avait raison, il ne peut rien lui faire de toute façon, Tsukune à besoin de lui pour continuer de vivre. Moi je regardais bien la scène ignorait de qui il s'agissait, Abnar levait bien la tête lorsqu'il lui adressait la parole.

Abnar : Je le sais que trop bien, et je te respecte amplement Nomar.

Tsukune : Toi, c'est toi qui a changé le futur, tu connaissais les conséquences pourtant Abnar.

Abnar : Je n'ai rien fais, se sont eux qui on tout fait, je n'ai pas été contre les lois.

Tsukune revenait de nouveau vers Nomar vu qu'il lui adressait à nouveau la parole. Il fronçait bien les sourcils d'entendre toutes ses menaces, il tournait le regard vers Darcia une dernière fois et finissait par disparaître hors de lui.

Abnar regardait vers Nomar également.

Abnar : Je ne désirais pas t'offenser, mais je ne voyais pas d'autre solution pour sauver le futur, je n'aurais rien pu faire pour la sauver autrement que celle ci.

Il le regardait s'approcher de lui, le laissant le toucher. Il fermait les yeux d'entendre sa demande.

Abnar : Bien, je ferais le nécessaire.

Une fois qu'il avait disparu, il tournait le regard dans notre direction.

Abnar : Oui, il s'agissait de mon frère, Tsukune ou Hadès. Et du Dieu de la mort, Nomar.

Il regardait Shizuka sortir des buissons n'en revenant pas que Abnar puisse être un Dieu. Teijo sortait également avec des morceaux de buisson dans ses cheveux.

Abnar : On me nomme Zeus dans votre monde, mais je préfère Abnar.

Il restait toujours sérieux malgré qu'il parlait des petites blagues que Darcia tentait de lui faire à chaque fois, mais qu'il prévoyait toujours.

Abnar : Bien je vous laisse à présent.

Il se téléportait. Delic tournait le regard vers Darcia qui lui parlait, il baissait légèrement les yeux vu qu'il avait bien comprit.

Delic : Oui, on viens du futur, et oui ce que je t'ai montré c'est réellement produit dans mon monde, c'est pour ça qu'il fallait qu'on revienne, pour sauver ma famille.

Il relevait les yeux vers lui;

Delic : Mais lorsque je t'ai vu dans cette époque, j'ai tout de suite compris que tu n'étais pas cette personne, qu'il fallait que je t'aide à trouver une autre voix, tu étais juste perdu et seul.

Il tournait le regard vers Ashio, il se laissait aller lui disant tout ce qu'il ressentait.

Delic : Ashio..

Il revenait vers Darcia qui lui souriait, il en fit de même.

Delic : Oui on va rentrer, je pense, non je suis sur que maintenant les choses seront différente dans notre monde. Je vais retrouver mon père et tout le reste de ma famille. ET oui, je pense qu'on se reverra dans le futur, il faudra que tu sois patient, avant que je ne vienne au monde.

Il continuait de sourire, moi je m'agrippais au bras de Delic pour le tirer contre moi.

Gabriel : Bien maintenant qu'on a fait nos au revoir on peut s'en aller, Ashio tu as la sphère ?

Je tournais la tête cherchant après Damon.

Gabriel : DAmon ?!

Je le voyais dans les bras de Shizuka jouant avec sa poitrine, j'en soupirais l'attrapant par la peau du coup, il aime bien être sous la forme d'un petit renard poru faire craquer les femmes et en profiter ensuite, il ressemble bien à derek.

Gabriel : aller on rentre, on va retrouver Derek.

Il semblait tout heureux sur le coup. On se collait donc à Ashio, j'avais peur qu'on revienne et que sa n'ait pas fonctionné.. Delic regardait bien vers Darcia jusqu'au derniers moments, la sphère brillait, et on disparaissait de se monde.

Teijo : J'aurais jamais cru sa possible.

Il attrapait Darcia ensuite.

Teijo : Bon on va s'entraîner, tu vas en avoir besoin pour demain.Faut leurs montrer dans le futur qu'ils n'auront pas tout fait ça pour rien.  

Il partait tout les trois.


***

On rentrait donc, je regardais autour de moi, on est au château de Derek. Mon coeur se serrait, tout est normal, rien n'est détruit, les corps ne sont plus là, il n'y a plus aucune trace de sang.

Delic : Est-ce qu'on.. A réussi ?

Je donnais Damon à Delic, je ressentais une présence, je posais ma main sur mon coeur, je ressens à nouveau Derek, notre liens est à nouveau unis, j'en avais déjà les larmes aux yeux.

Gabriel : Oui..

Je partais rapidement jusqu'à lui, je le regardais faire son café, il est en vie, oui c'est bien lui, il me regarde, se demande ce que j'ai. Je fonçais vers lui l'enlaçant, et le serrait fort contre moi, je ne veux plus le lâcher.

Gabriel : Derek.. ! Ne t'en vas plus, j'ai trop besoin de toi..

Je pleurais dans ses bras. Il doit se demander quoi, oui, il n'y a que nous qui se souvenons de tout. Delic arrivait lui aussi avec DAmon, il sautait de ses bras pour courir vers Derek, Delic s'approchait lui aussi tout émus.

Delic : On a réussis.. * Merci Darcia. *

Il souriait enlaçant lui aussi Derek. Delic était le premier à se retirer regardant vers Ashio, il s'approchait de lui frottant ses yeux.

Delic : Ils doivent surement être chez eux.

Il regardait autour de lui.

Delic : Et Cénarius.. ?

Comme Darcia n'a jamais été une menace pour nous, on est jamais partis, et donc, on a jamais vécu chez les elfes, et Cénarius ne le connait pas, il détournait le regard.

Delic : Oui évidemment, il ne se souviendra pas de moi.

Il baissait les yeux sur le coup, mais tournait le regard vers Derek, je me décalais de lui frottant mes larmes. Le pauvre, il se demande ce qu'on a.

Gabriel : Désolé.. C'est une longue histoire, mais.. On t'avais perdu, tout le monde était mort et on a réussit à changer le passé, tu étais mort, mon père, ma petite soeur, ton frère et Akira tout le monde était mort.

Delic : On prendra le temps de tout t'expliquer papa, t'en fais pas. On est juste heureux de te revoir.

Reiji : Qu'est-ce qu'il se passe ici, pourquoi tout le monde pleure ?

Il fumait sa cigarette, tournant un oeil vers Ashio.

Reiji : Et c'est qui lui ?

Le passé ayant changé, comme il le craignait il ne se souvenait pas de Ashio, il ne l'avait jamais adopté car Kai et sa mère était toujours en vie, et bien d'autre Kitsune qui ne sont plus en voix déstinction à présent. Ce qui veut dire que Akira n'a jamais perdu ses parents non plus, il est malgré tout devenu un hunter suivant les traces de ses parents. Mais il n'a jamais été rongé par la haine et la vengeance, et Reiji non plus, leurs parents étant toujours en vie. Il n'a jamais rencontré Akira et ne sait jamais mis avec lui.

Delic : Mon oncle, je suis content de te voir.

Reiji : Ah oué ? Pourquoi tu veux une cigarette, c'est bon je dirais rien à Derek, oups il est juste là.

Gabriel : Parce que Delic fume ?!

Delic : Hum non.

Reiji : Je lui ais dit qu'il deviendrait jamais un homme s'il essayait pas, alors il a essayé, mais il a fallut recraché ses poumons.

Il ricanait, Delic ne s'en souvenait pas, il avait vécu toute sa vie dans cette ville, mais pour lui il avait vécu auprès des elfes, alors il ne se souvenait pas de sa vie d'ici.

Delic : ET qu'est-ce que j'ai fais d'autres ?

REiji : Hum tes sérieux ? Ils sont bizarre, tu leurs a fait quoi Derek ? Pourquoi ils ont les yeux rouges ?

Teijo : Alors sa y est vous êtes enfin revenu, on vous a surveillé tout ce temps, et vous êtes différents aujourd'hui.

Il nous souriait.

Teijo : Delic, quelqu'un t'a attendu depuis très longtemps que tu reviennes.

Il tournait le regard voyant Darcia arriver, il souriait s'approchant de lui.

Delic : Alors tu as réussis, tu es devenu un prêtre, je savais que tu y arriverais.

Je m'approchais de Ashio.

Gabriel : Delic s'attache rapidement aux personnes, sa été le cas pour cénarius, pour toi, j'ai déjà peur que se soit le cas pour Darcia, je ne veux pas qu'il soit avec lui, alors montre ton côté séducteurs et fonce !

Oui je préfère le voir grandement avec Ashio que avec ce type, je sais qu'il a changé et grâce à Delic, mais il reste pour moi l'homme qui a tué toute ma famille, et je n'arrive pas à lui accorder toute ma confiance, qu'il soit différent ou non, j'ai toujours cette rancoeurs. ET je sais que Ashio aime bien Delic, d'ailleurs sa se voit, il est jaloux.

J'ignore ce que Darcia à fait durant tout ce temps, il est aussi vieux que Teijo après tout, alors va savoir ce qu'il a pu arriver, il a peut être rencontré quelqu'un, a des enfants, je pense à Mike et Akio, est-ce qu'ils vont disparaître à présent ?

REiji s'approchait de Derek.

REiji : J'ai loupé un épisode ? Je pige rien à ce qu'ils racontent.

gabriel : Ou est Akira ? Il n'est pas avec toi ?

REiji : Akira ? C'est qui ?

J'en faisais une drôle de tête et regardait vers Ashio.

Gabriel : Alors vous vous êtes jamais rencontré.

Reiji : Il a fumé quoi ? Donne lui ton café, à mon avis il a oublié d'en boire se matin.

Delic était toujours auprès de Darcia.

Delic : J'aimerais savoir tout ce qu'il sait passé après que je sois partis, on peut aller faire un tour ?

Il partait avec lui désirant savoir, oubliant Ashio, enfin il ne se doutait pas qu'il pouvait être jaloux ou quoi que se soit d'autres. Teijo les regardait partir, il s'approchait ensuite de Derek et de Reiji.

TEijo : Vous devez être perdu, vous n'avez cas demander à Delic quand il sera revenu de vous montrer sa vision, sa vie qu'il a vécu avant de changer notre passé, vous comprendrez tout ensuite.

Il se retournait ensuite.

TEijo : Je ne peux pas rester plus longtemps, Shizuka m'attend, elle encore enceinte, alors je ne vous dis pas ses changements d'humeurs. Et oui déjà trois fils, et un quatrième qui arrive.

Il se téléportait en faisant un sourire en coin. Il se retrouvait chez lui dans son manoir, un garçon l'âge de Delic, seize ans plus ou moins jouait à la console, il avait les cheveux bien noir et les yeux d'un bleu très claire.

Teijo : Mike, tu devrais aider t'entraîner avec Takuma au lieu de jouer.

Mike : J'ai pas besoin de m'entraîner, et puis il me gonfle.

Il levait la main pour éteindre la console et la télévision, Mike se levait sur le coup se retourant vers lui.

Mike : Pourquoi ta fait ça ?!

Teijo : Parce que tu dois t'entraîner, c'est important si tu veux devenir un prêtre comme nous.

Mike : Je serais jamais un prêtre, je trouve ça nul, sa fait tapette, et j'en suis pas une.

Il soupirait.

Teijo : Tu me fais penser à Darcia.

Mike : Bah au moins lui est plus classe que toi.

Il s'en allait, Teijo n'arrivait rien à faire avec lui, il soupirait tournant le regard vers Shizuka, il s'approchait d'elle posant la main sur son ventre.

Teijo : Il fait sa crise d'adolescence, sa lui passera, comment tu vas ?

Il l'embrassait.

Teijo : Je sais je suis partis sans te le dire, mais Delic, Gabriel, Ashio et damon sont revenu. Il fallait que je préviennes Darcia et que je les rencontres.

Teijo l'ignorait mais Mike n'était pas de lui, mais de Darcia ainsi que le futur bébé qui allait arrivé.

Teijo : Darcia semblait content de le revoir, il a attendu celà depuis tout ce temps. Je suis content pour lui.

Il la regardait bien.

Teijo : Est-ce que tu es sur que tu vas bien ? Tu sembles, fatiguée.


Mike dans sa chambre, était couché sur son lit. Il voyait une mouche voler autour de sa lampe, il tendait la main vers lui, une ombre noir apparaissait se dirigeant tout droit vers elle et l'enfermant dedans, il fermait ensuite la main l'écrasant.

Mike : Je serais jamais comme eux.

Il faisait disparaître sa magie, se tournant sur le côté se sentant différent et n'osait pas leurs montrer ses pouvoirs.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Encore du nouveau    Jeu 29 Oct - 23:52

Après avoir utilisé la sphère pour la dernière fois avant que celle ci se fissure devenu inutilisable, leurs entreprise pour changer le futur avait parfaitement fonctionner. Le chateau est en bon état, rien ne semblait prévoir d'une attaque. 

Ashio: tous semble être normal en tout cas, est ce que tu ressent Derek?

Il regardait Gabriel qui en avait déjà les larmes aux yeux, fonçant pour me retrouver dans la cuisine préparant mon café. 

Derek: tiens Gabriel, tu me boude plus pour t'avoir réveiller trop tôt?

J'ouvrais grand les yeux, il plonge carrément dans mes bras j'ai faillis renverser ma tasse.

Derek: je suppose que cela veux dire non.

je posais ma tasse pour caresser ses cheveux, il pleure? mais qu'est ce qu'il a?

Derek: m'en aller? pourquoi je m'en irais? je peux savoir ce qui te met dans cette état? 

même Damon sautait des bras de son frère pour sauter sur mon épaule frottant sa tête contre mon cou, du coup je le caressais également assez intrigué.

Derek: mais qu'est ce que vous avez tous?

sa y est même Delic me fais un calin.

Derek: bon, je suis pas du tout contre les câlins, mais pas quand vous êtes dans des états pareil et puis qu'est ce que vous avez réussis? 

Ashio sourit devant cette scène mais je pouvais s'empêcher de chercher après ses deux pères. Moi je ne le reconnaissais, mais songeais peut être à un ami de Delic qu'il aurait invité. 

Ashio: oui peut être, mais savoir qu'ils sont en vie me suffira amplement. 

Derek: Cenarius? qui est ce? bon très bien j'ai grandement besoin d'explication car votre comportement commence à me faire flipper.

mes yeux se plissait, même si Gabriel tentait de m'expliquer pour moi sa sortait d'une histoire complètement dingue.

Derek: pourquoi on serait mort? est ce qu'on cours un danger? 

bon ils sont tous content alors c'eset tout ce qu'il compte...enfin je pense.

Derek: si vous êtes ravis alors c'est parfais, bien que plus de détail dans les explications serait pas un tord.

Mon frère arrivait à son tour.

Derek: ne me pose pas la question reiji, j'ai eu droit à une chemise mouillé sans vraiment comprendre pourquoi.

Ashio était sur le point de s'élancer vers Reiji, mais le " c'est qui lui? " le stoppait net dans son élant, il en baissait les yeux.

Ashio: je suis juste...un ami.

comment ça il veux une cigarette? je lançais un mauvais regard vers mon frère, il peut pas s'empêcher d'influencer mon fils à faire des conneries.


derek: on a pas besoin de fumer pour devenir un homme, c'est juste pas propre vision de choses Reiji. 

Je croisais les bras.

Derek: oui j'ai bien envie de savoir également, qu'as tu donc appris d'autre à mon fils hum? 

je crains déjà le pire avec mon frère.

Derek: je ne l'ai rien fais du tout, pourquoi j'aurais fais quelque chose? ils sont revenu comme ça les larmes plein les yeux et me parle de...notre mort et de...passé changer. j'accuse une intoxication alimentaire, j'appel tous de suite le cuisiner! attend..c'est toi qui a tenter de faire la cuisine hier Reiji! sa explique tout!

voilà encore une nouvelle tête, J'ai jamais eu besoin de rencontré Teijo non plus et franchement j'avais besoin de m'asseoir.

Derek: c'est bien la première fois que je comprend rien à quelque chose.

Darcia arrivait aussi le sourire aux lèvres, aller encore un! bon je bois mon café j'en ai besoin.

Darcia: je commençait à perdre espoir de retrouver mon ange gardien.

Ashio grimace de savoir déjà Delic fortement attacher à Darcia, lui tout comme Gabriel ne vois qu'un montre ayant détruit leurs vie et famille.

Darcia: crois moi que sa n'a pas été facile tous les jours, mais j'avais des amis sur qui compter et puis avec Shizuka c'était travail ou tu as les baffes...donc j'ai choisis de travailler.

Ashio regardait Gabriel du coin de l'oeil mettant ses mains dans ses poches.

Ashio: j'ai pas vraiment envie de me casser la tête à draguer pour le moment et puis on peut pas tomber amoureux de ce genre de type c'est...

il disait plus rien le voyant s'éloigner avec lui.

Ashio: incompréhensible, ok! moi je vais essayer de retrouver mon..enfin akira et espérer juste qu'il va bien.

Il partait assez démotivé, je connais pas du tout akira du fais qu'il n'a jamais tenter ni de me tuer, ni s'en prendre à aucun de mon espère. Le prêtre s'adressait à nouveau j'en posais ma tête plissant les yeux.

Derek: et bien félicitation, je suis ravis pour vous.

bon il partait je regardais vers Gabriel redressant bien haut les sourcils.

Derek: qui c'était ce grand bonhomme? lui semblait me connaitre en tout cas, pourquoi? je me sent observer et j'aime pas ça. gabriel! il a trop de questions qui me tournent dans la tête! et tu sais que des questions sans réponse me mette de mauvaise humeur moi aussi. et delic donne des visions? depuis quand il peut faire ça? 

Darcia continuait de marcher au côté de Delic ayant entendu un peu plus d'un siècle son retour du passé.

Darcia: je t'ai pas remercier assez pour tous ce que tu as fais pour moi, je n'ai jamais oublié cette rencontre au temple. Tu m'as permis de choisir une tout autre voie autre celle de la souffrance, du meurtre..merci Delic.

Il passait son bras autour de ses épaules ricanant continuant de marcher.

Darcia: c'est étrange je te voyais plus grand dans mes souvenirs, bon faut dire que j'avais le même age que toi quand on sais rencontré. J'ai pas trop changer? je suis tout de même grand, mes cheveux son peut être plus long aussi et super musclé.

Il en souriait.

darcia: on a passé beaucoup de temps avec Teijo à surveillé tes parents, forcé leurs rencontre. C'était assez épique, tu nous avais pas dit grand chose sur toi alors c'était difficile de retrouver les origine de ta famille. Heureusement je me souviens lors de notre rencontre, ton petit frère avait confondu son grand père avec Derek. Sa m'a mit la puce à l'oreille, alors on les a protéger jusqu'à donner un petit coup de pouce pour tes parents et tu es venu au monde.

il passait sa main dans les cheveux de Delic les caressant.

Darcia: un tout mignon petit kistune et j'ai su que bientôt on allait enfin se revoir et te voilà. Je comprend que cela sera difficile pour toi, de reprendre une autre vie différente de la tienne. Je sais que je suis responsable de ça du moins "l'ancien moi" 

il présentait un banc pour s'asseoir.

Darcia: je vais peut être te donner quelque détail de tes proches qui t'aideront dans ce présent. Tes parents semblaient pas avoir de chance de ce rencontré, j'ignore comment sa c'était fais dans "ton monde" mais ici on sais débrouillé pour que Gabriel est un entretiens d'embouche dans l'entreprise de Derek. C'est ainsi que Derek a craquer sur lui, Gabriel n'a pas eu le temps de franchir la porte et s'asseoir que Derek c’était déjà prit de lui. Reiji est resté seul jusqu'à présent à cumulé les conquête sans jamais vraiment s'invertir.

il détournait le regard cherchant quoi dire de plus.

Darcia: pour Ashio, il travail dans une entreprise avec ses parents. aidant les orphelins hybride, kistune et autres créatures à se trouver une place dans la société. Vous avez parler d'un akira, je suis désolé je me suis pas renseigné sur cette personne, mais son prénom me dit quelque chose...

il réfléchissait regardant vers une librairie.

Darcia: je reviens tous de suite.

Il partait dans la libraire achetant un magasine qu'il donnait à Delic. Akira était sur le première page étant l'un des mannequin le plus connu en vie.

Darcia: si c'est bien celui ci alors je pense qu'il s'en ai bien sortit, à la fois hunter et mannequin. Surement le mec le plus envié de cette ville, qui était ce pour toi? un ami? je me disais bien que son prénom me disait quelque chose, Shizuka "fantasme" sur ses magasine, elle a toute une collection cacher dans un placard.

Il en levait les yeux.

Darcia: une fois teijo a trouver l'un de ses magasines et la réduit en morceau, j'ai jamais vu shizuka faire une tel crise.

il changeait de tête tout d'un coup.

Darcia: en parlant de shizuka, je dois te dire quelque chose...tu m'avais montrer une vision de mes enfants, je pensais que avais inventé cette image pour m'incité à faire un autre choix. Pourtant ses garçons ont bel et bien existé n'est ce pas? 

il serrait son pantalon sachant très bien que c'était le cas.

Darcia: Je suis pas devenu un dangereux malade, mais je suis pas parfais non plus. Le destin a mit en oeuvre pour que mes garçons viennent au monde, de leurs mère shizuka. Du moins déjà l'un d'eux et l'autre est sur le point de venir au monde.

Il tripotait ses mains assez mal à l'aise.

Darcia: Mike me ressemble beaucoup, il déteste autant étudier la magie prêtre que moi. Teijo ignore encore qu'il est de moi et que le suivant "akio" le sera également. Pourtant je sais qu'il apprendra la vérité, d'après la vision que tu m'as fait de lui...il est la parfaite copie de moi. 

il haussait épaule.

Darcia: je ressent plus rien pour shizuka, même quand on sais laisser emporter par deux fois. Je suis certain que c'est abnar qui nous a "incité" d'une certaine manière, mes enfants eux aussi ont droit à une autre chance. C'est cruel d'une certaine manière, je sais que mon amitié avec Teijo va bientôt se briser. D'ailleurs allons si, Shizuka tenait beaucoup à te revoir elle aussi.

Il posait sa main sur son épaule pour ce téléporter avec lui jusqu'au manoir, Shizuka était assise sur le canapé lisant l'un de ses magasines.

Shizuka: qu'est ce que tu fais la Darcia, est ce que...oh! delic.

Elle se levait la main posé sur son ventre.

Shizuka: tu es enfin de retour, tu n'as pas changer et moi non plus d'ailleurs! toujours aussi jeune et séduisante. Bon un peu ballonné mais, ne regarde que mon visage et non mes rondeur!

Darcia regardait vers la console.

Shizuka: il est dans sa chambre, refusant une fois de plus de s’entraîner. 

Darcia: je vais lui parler.

Il posait sa main sur l'épaule de delic.

Darcia: je reviens tout de suite, tu es entre de bonne mains avec shizuka...du moins tout dépendra de son humeur.

Shizuka: qu'est ce que tu veux dire par la?

Darcia se téléportait face à la chambre de Mike, toquant deux fois avant d'ouvrir la porte.

Darcia: tu joue encore les glandeur? je sais que c'est chiant de bouquiné ses livres ennuyeux et ses exercices interminable de la maîtrise. moi aussi j'avais horreur de ça et pourtant tu dois y passer, comme moi je l'ai fais.

il s'asseyait sur le lit levant les yeux vers le plafond sentant encore une légère présence de magie noir.

Darcia: quoi qu'il arrive ne suit jamais le chemin de la facilité, j'ai faillis faire de même dans le passé. Tout ce que tu arrivera à faire c'est détruire des vies et la tienne y compris.

il passait sa main dans ses cheveux pour le décoiffé.

Darcia: prend sur toi et boss un peu, si tu veux je t'y aidera. c'est vrai que Takuma n'est pas le meilleur professeur de l'histoire, nous on le prendra avec plus de rigolade.

Il se levait posant ses yeux à terre voyant un truc dépasser du lit.

Darcia: c'est pas un des magasines de ta père ça?

Il le ramassait regardant des pages à l'intérieur.

Darcia: toi aussi t'es un grand fan de ce hunter?

Il ricanait le voyant l'arracher des mains.

Darcia: d'accord, d'accord...j'ai rien vu. J'ai un ami qui nous a rendu visite, je t'ai déjà parler de lui avec mon histoire de garçon venant du futur. Aller arrête de raler et viens que je te le présent, je te promet de rien dire sur tes fantasme cacher.

Il ricanait à nouveau laissant Mike raler, en retournant au salon il ouvrit grand les yeux voyant Shizuka gémir tout tenant son ventre.

Darcia: non t'es pas sérieuse? tu veux accoucher maintenant? Delic vient à peine de se pointé et tu veux le faire subir ça?

Shizuka: tu crois que je choisis idiot! 

Teijo arrivait pour lui venir en aide

shizuka: aide moi à m'allonger sinon je vais accoucher debout.

Darcia faisait tous de même une mauvaise tête redoutant se moment.

Darcia: désolé que tu sois obligé d'assister à ça, je devrais peut être te r'envoyer chez toi. 

il tournait le regard vers Teijo qui aidait shizuka à accoucher comme il l'a fait pour chacun de ses enfants. Darcia fermait les yeux voyant déjà la tête du petit Akio venir au monde, déjà avec une touffe de cheveux. cheveux une fois de plus noir avec quelque mèche blanche tout comme darcia.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Encore du nouveau    Dim 1 Nov - 23:56

Et bien il semblerait que Delic se soit bien attaché à Darcia, il partait avec lui désirant qu'il lui raconte tout ce qu'il avait pu manquer. Je le regardais s'en aller alors que je discutais avec Ashio, je ne veux pas qu'il soit avec lui, et j'espère juste qu'il ne tombera pas amoureux de ce type.. Ok, il est différent mais pour moi il reste celui qui a tué toute ma famille. ET je ne pourrais jamais lui faire confiance, c'est comme ça, et Ashio non plus, il pense comme moi sur le coup. D'ailleurs, il ne pouvait pas s'imaginer un seul instant que Delic puisse l'aimer, et pourtant il le regardait partir avec lui, il semblait évidemment déçu.

Gabriel : D'accord, j'espère qu'il va bien.

Je le regardais s'en aller, bon sa ne veut pas dire non plus que Delic aime ce type, il l'a juste aidé dans le passé pour que notre famille soit sauvé, sa ne veut rien dire. Et puis de toute façon, je doute que Darcia soit pour ce genre de bord, enfin j'espère hum.. Je n'aime pas ça, je préfère de loin voir Delic avec Ashio que lui. Ou même avec Cénarius tient, hum enfin l'idée que les elfes puisse avoir plusieurs femmes je ne trouve pas ça juste, Delic n'aurait jamais pu être heureux avec lui non plus. Rah, qu'est-ce que c'est dure de vouloir protéger son enfant.

Je tournais le regard vers Derek ensuite, qui le pauvre, ne comprenait rien à toute cette situation, ni même REiji d'ailleurs.

Gabriel : Oui il te connaît, il s'appelle Teijo et.. C'est compliqué.

Je soupirais, c'est épuisant de devoir tenter de lui faire comprendre, il doit me prendre pour un fou. Sa sera plus facile lorsque Delic reviendra pour montrer tout ce qu'on a vécu, notre vrai vie, enfin pour Delic, Damon et moi. Ainsi que Ashio, qui le pauvre, Reiji et Akira ne se souvienne plus de lui, alors qu'il a été élevé par eux, sa doit lui faire du mal de savoir qu'ils ne se rappellent même pas de lui.

Gabriel : Il a toujours su faire ça, peut être que de dans se monde, il n'en a jamais eu le besoin de le faire.

Je haussais les épaules, moi aussi je dois dire que je suis un peu perdu dans ce monde, tout est différent, et j'ignore ce qu'on a pu vivre Derek et moi, est-ce que c'était pareil ? Ou complètement différent ? Tout ça est vraiment compliqué, je m'approchais de lui.

Gabriel : Je sais que sa peut paraître dure à comprendre tout ça, mais c'est la vérité. et tu comprendras bien mieux tout ça, lorsque Delic te montrera tout, il se servira de ma mémoire pour te montrer tous ce qu'on a partager ensemble dans mon monde à moi, et j'aimerais qu'il fasse de même avec toi, tout a du être différent nous deux, mais sa me rassure de savoir qu'on est toujours lié, et qu'on a toujours nos enfants, et surtout, que tu sois en vie, je n'avais plus de raison de vivre lorsque je t'ai sentis t'en aller, j'avais juste envie de te rejoindre.. Mais je ne pouvais pas me montrer égoïste et je devais me battre pour Delic.. et Damon.

Je l'embrassais, caressant son visage.

Gabriel : J'ai eu tellement peur qu'on n'y arrive pas, on avait qu'une seul chance, et si on aurait raté, je t'aurais perdu pour toujours, tu ne peux pas savoir à quel point je t'aime Derek.

Je l'embrassais à nouveau.

Reiji : Bon vous avez finis ? Je suis encore là je vous ferais remarquer.

Je me retirais de Derek sur le coup, c'est vrai, on est pas seul bien que j'ai envie de lui. Je tournais la tête vers Reiji.

Gabriel : Il faut absolument que tu rencontres quelqu'un Reiji, il s'agit de Akira.

Il en croisait les bras sur le coup.

REiji : Et pourquoi je devrais le rencontrer ?

Gabriel : Il s'agit de ton imprégné.

Je lui souriais, lui levait un sourcils.

REiji : Ah oué ? Un mec ? Notre famille est voué à être imprégné que par des mecs. Bah, j'ai pas envie d'être imprégné, alors je m'en fiche de ce "Akira".

Il s'en allait, je tournais le regard vers Derek.

Gabriel : Darcia et Teijo on fait en sorte de nous rencontrer, il nous ont poussé à nous voir car il s'avait que nous deux, on était lié, je suis sur que c'est pareil pour ton frère. C'était compliqué au début entre eux deux, mais ensuite, ils étaient heureux, et Reiji est seul depuis bien trop longtemps. Ils avaient également adopté Ashio, le garçon qui était avec nous, mais ils ne se souviennent plus de lui..

Pendant ce temps, Delic était donc partir avec Darcia, il marchait à ses cotés tout en l'écoutant.

Delic : Tu n'as pas à me remercier, je n'ai pas fait grand chose en réalité.. Je n'ai fais que te montrer deux vois possibles, et je suis content que tu ais choisis la bonne, car sans ça, ma famille serait..

Il baissait les yeux.

Delic : Alors c'est plutôt à moi te dire merci, car j'ai pus les retrouver, je suis vraiment heureux.

Il tournait la tête vers lui, vu qu'il posait son bras autour de ses épaules, évidemment Delic était bien plus petit que lui, comparé à Darcia qui était devenu un homme, bien musclé et tout, Delic était plus gênée que lorsqu'il l'avait rencontré à cette époque.

Delic : ET bien, je t'ai reconnus directement, donc ça va.. Mais c'est vrai que tu as.. Beaucoup changé. Sa doit être grâce à tes cheveux que je t'ai reconnus.

Il ricanait.

Delic : J'espère que ma cinquième queues va vite apparaître, pour me sentir moins.. "petit" par rapport à toi.

Il regardait à nouveau droit devant lui.

Delic : Alors qu'est-ce qu'il sait passé, après que je sois partis ?

Il l'écoutait bien alors qu'il lui expliquait un peu tout ce qu'il c'était passé. Ils ont vraiment fait en sorte que Derek et moi on se rencontre, comme le futur était changé, c'était difficile, s'en leurs coups de pouces, on ne se serait jamais rencontré. Mais ils ont fait en sorte que se soit le cas, afin que Delic vienne au monde ainsi que Damon.

Delic : Oui c'est vrai, Lucian est mon grand père, il ressemble beaucoup à mon père. Heureusement que vous étiez là, sinon, je n'aurais pas été en vie, ni Damon.

Il fermait les yeux vu que Darcia passait sa main dans ses cheveux ce qui le décoiffait.

Delic : Peu importe que la vie soit différente, je m'adapterais, tant que j'ai ma famille auprès de moi.

Il regardait vers le banc qu'il présentait, il s'installait donc, tout en tournant le regard vers lui.

Delic : Oui j'aimerais tout savoir.

Il posait ses mains sur ses jambes, l'écoutant attentivement.

Delic: Alors mon oncle est resté seul, il n'a jamais rencontré Akira..

Il se taisait il parlait à présent de Ashio, il souriait content de savoir ce qu'il faisait. Il le regardait partir ensuite, voulant aller dans une librairie.

Delic : Où tu vas ? Hum d'accord.

Il restait là donc à l'attendre, lorsqu'il revenait, il regardait le magasine qu'il venait d'acheter.

Delic : C'est Akira sur la première page ?

Il prenait le livre pour regarder.

Delic : Akira, c'est un ami, et il fait partie de ma famille également. Il se sont lié avec mon oncle, ils étaient ensemble. Ils ont adopté Ashio, et c'est grâce à eux qu'on s'est rencontré Ashio et moi.

Il posait le livre le regardant.

Delic : J'imagine déjà bien la scène, Je ne savais pas que Teijo était du genre, très jaloux.

Il souriait sur le coup, mais il retirait ensuite le sourire vu qu'il parlait de Shizuka et de la vision qu'il lui avait montré concernant ses enfants.

Delic : Oui je m'en souviens, Mike et Akio. Non c'était la vérité, ils ont existé.

Il écoutait ce qu'il avait à dire, parlant du destin qui avait fait en sorte que ses garçons viennent en vie, il comprenait bien vite ce qu'il tentait de lui expliquer. Il en ouvrait la bouche étonné.

Delic : Alors.. Shizuka et toi vous avez..

Il n'en revenait pas que Shizuka à deux enfants de Darcia, alors qu'elle est avec Teijo. Pour l'instant, Teijo ne semble pas avoir compris, bien qu'il trouvait sa étrange que Mike ait des cheveux aussi noir, alors que souvent, sa descendance ont toujours des cheveux blanc, comme Takuma et Shin.

Et c'est vrai que Akio ressemble vraiment beaucoup à Darcia, se sera difficile de ne pas comprendre qu'il ne s'agit pas de Darcia. Teijo finira par le comprendre, et se très rapidement et Darcia le craignait.

Delic : Alors tu penses que c'est Abnar qui a fait en sorte de.. vous poussez tout les deux ? Pour que Mike et Akio viennent au monde ?

Il baissait les yeux ignorant quoi lui dire pour le rassurer.

Delic : Teijo sera sans doute blessé lorsqu'il l'apprendra, et votre amitié risque d'être brisé je ne vais pas te mentir. Mais, il faut malgré tout que tu lui expliques que c'est Abnar qui est derrière tout ça, il ira surement le voir pour s'expliquer avec lui, Teijo s'est faire la part des choses, et il finira par l'accepter et par te pardonner j'en suis sur, mais il lui faudra du temps.


Il le regardait à nouveau;

Delic : Mais, est-ce que tu ressens toujours quelque chose pour Shizuka ? Je me souviens que tu l'aimais lors de notre dernière rencontre.

Il lui disait clairement qu'il ne ressentait plus rien pour elle. Il finissait par changer de sujet, disant que Shizuka désirait le revoir, il se levait sur le coup.

Delic Very Happy'accord, j'ai hâte de la revoir moi aussi.

Il souriait, mais était stressé pour lui, sachant qu'il tenait beaucoup à Teijo. Une fois téléporté chez eux, il regardait vers Shizuka

Delic : Bonjour Shizuka.

Il baissait les yeux regardant son ventre bien rebondit, sa ne devait être qu'une question de temps avant qu'elle n'accouche. Il relevait les yeux lorsqu'elle lui disait de ne regarder que son visage.

Delic : Tu es toujours aussi ravissante, et être enceinte de ta très bien. Non je n'ai pas changé, mais sa finira par arriver tôt ou tard.

Il souriait, regardant de temps en temps avec Darcia, sa le perturbait de connaître la vérité. Darcia partait jusqu'à la chambre de Mike pour lui parler, Delic lui continuait de parler avec elle.

Mike était couché dans le lit, il finissait par se redresser entendant qu'on toquait à sa porte, il sentait que Darcia.

Mike : Qu'est-ce que tu veux ?

Il détournait le regard d'entendre ce qu'il lui disait.

Mike : Oué, et bien j'ai peut être pas envie de devenir un "prêtre", pourquoi je suis obligé de suivre cette voix.

Il le regardait du coin de l'oeil s'asseoir sur son lit, il avait bien sentit la présence de magie noir dans sa chambre.

Mike : Encore entrain de me faire la morale, avec la voix de la facilité. J'en ais marre qu'on me dise quoi faire.

Il continuait de détourner le regard. Il se dégageait de lui lorsqu'il le décoiffait.

Mike : Rah arrête ! Je suis plus un gamin !

Il remettait ses cheveux comme il faut, tout en boudant.

Mike : Tu veux m'aider ? Pff, Takuma me soûle, il se prend pour le meilleur, il se la pète.

Il faisait des grands yeux lorsqu'il sortait le livre qu'il cachait sous son lit.

Mike : Sa te regarde pas, rend moi ça !

Il lui arrachait le magasin de ses mains. Il le mettait à côté de lui, détournant à nouveau le regard.

Mike : Ce Delic, c'est ça ?

Il se levait sur le coup.

Mike : J'ai aucun fantasme caché !

Il râlait le regardant partir jusqu'au salon, il cachait son livre avant de descendre. Alors qu'il descendait il voyait sa mère tenir son ventre et avoir des contractions, Delic avait les grands yeux surprit.

Delic : Est-ce que ça va ? Shizuka ?

Il tournait le regard vers Darcia

Delic : Quoi ? Elle va accouché ?

Il en paniquait sur le coup.

Delic : Je n'ai jamais assisté à ça.

Teijo arrivait par téléportation ayant ressentis le mal de Shizuka. Darcia l'avait déjà aidé à s'installer sur le canapé.

Delic : Non c'est bon, je veux rester.

Teijo : Allez Shizuka, tu sais comment ça marche maintenant.

Il lui souriait, et l'aider à accoucher, une fois que le bébé était sortis, il le recouvrait d'un essuie retirant le sang, il plissait les yeux remarquant ses cheveux. Il tournait le regard vers Darcia sur le coup.

Delic était à côté de lui, craignant déjà le pire.

Teijo : Je commence à comprendre.

Il posait l'enfant sur Shizuka.

Teijo : Comment vous avez pu me faire ça ?!

Il s'avançait vers Darcia

Delic : Teijo, c'est..

il envoyait un sort à Darcia le plaquant contre le mur.

Teijo : J'avais confiance en toi ! Sa dure depuis combien de temps ?

Il regardait vers Shizuka;

TEijo : Depuis combien de temps sa dure ?! Je trouvais déjà ça étrange pour Mike, mais là..

Mike : Qu'est-ce que tu racontes ?!

Il n'avait pas fait attention que Mike était là, il détournait le regard.

Teijo : Je préfère m'en aller.

Il se téléportait.

Mike : Maman, qu'est-ce que sa veut dire ?

Il s'approchait regardant Akio, il remarquait bien la forte ressemblance avec Darcia, il tournait la tête vers lui.

Mike : Alors c'est pour ça que tu veux t'en m'aider, Teijo est pas mon père, mais c'est toi.

Il fronçait les sourcils.

Mike : Tu parles de ne pas choisir la voix de la facilité et tout, mais c'est que des paroles en l'air, tu te tapes ma mère ! Et on m'a prit pour un con depuis tout ce temps, t'approche pas de moi !

Il levait la main, son ombre noir sortait de sa main formant une main, il l'attrapait par la gorge.

Delic : Mike calme toi.

Il tournait le regard le voyant marcher vers lui.

Delic : Je sais que tu dois te sentir trahis, mais c'est plus compliqué que ça d'accord ? Sa ne change rien au fait que Teijo t'a élevé, il reste ton père, Darcia lui l'est également, il ne veut que ton bien.

Mike : Tu crois que c'est parce que ta réussi à changer mon père, que tu veux essayer les mêmes méthodes avec moi ? J'ai pas besoin de toi !

Il le faisait déjà loin de lui avec son aura, le blessant en même temps, il brisait un miroir derrière lui, un morceau de miroir était enfoncé dans son ventre, il en lâchait Darcia sur le coup, il posait sa main sur sa tête ayant du mal à contrôler se pouvoir.

Il regardait Takuma et Shin qui était arrivé, et sans doute avec vu toute la scène.

Mike : Je serais jamais comme vous.

Il se téléportait préférant partir. Delic se laissait aidé par Darcia pour le soigner, il regardait ensuite vers Shizuka qui se sentait mal.

Delic : Sa va s'arranger..

Il disait ça, mais il ignorait si sa allait être le cas, Akio n'arrêtait pas de pleurer. Il regardait Sin et Takuma.

Delic : Ne soyez pas en colère contre Shizuka, ni Darcia.

Il regardait vers Darcia attrapant sa main.

Delic : Retrouve Mike, il en doit surtout pas être seul, ni être emporté par ses émotions, tu sais ce que c'est, toi seul peut l'aider et le comprendre. Il ne doit pas laisser cette magie le consommer.


Mike s'était téléporté dans la salle d'entraînement des hunters, où il aimait bien se rendre régulièrement en cachette, il était posait contre un mur regardant Akira se battre, s'entraîner avec Ren. Il transpirait, serrant les poings complètement sous l'émotion. Il admirait Akira et désirait avoir une vie comme lui, être lui tout simplement, lui ressembler. Devenir un hunter et mannequin également, il voulait une autre vie que celle de devenir un prêtre.

Ren se retrouvait à terre, la lame de Akira sous sa gorge.

REn : Ok, ok je me rend, tu mérites d'être le chef des hunters décidemment.

Il attrapait sa main pour se relever, il tournait le regard.

Ren : Encore le gamin qui t'admire.

Voyant qu'il le regardait, Mike partait rapidement, il s'enfermait dans les toilette, se regardant dans la glace, un autre visage appraissait, prenant l'apparence de Tsukune, Mike ne reculait.

Mike : Laissez moi tranquille.

Tsukune : Tu ne seras jamais comme ta famille, tu es différent et je te l'ai toujours dis. Ils t'ont mentis, trahis, moi, je ne te trahirais jamais. tu ne peux avoir confiance qu'en toi même, suis la voix que j'ai choisis pour toi Mike.

Sa main traversait le miroir.

Tsukune : Suis moi, et tu deviendras puissant, tout le monde te respectera. Tu seras enfin toi même, tu pourras choisir ton destin et pas celle qu'on t'impose.

Mike baissait les yeux, mais les relevait levant lentement la main vers la sienne.

Tsukune : C'est ça, prend ma main, je vais t'aider à montrer qui tu es vraiment.

Ashio était également là, regardant son père, Delic apparaissait avec Darcia, il s'approchait de lui.

Delic : Tu es là.

Il regardait vers Akira.

Delic : Tu n'as pas vu Mike ? On a suivit sa trace et il disait que c'était ici.

Il regardait Darcia partir, s'en doute parce qu'il savait le repéré. Il soupirait sur le coup, regardant vers Ashio.

Delic : C'est bon, il l'a trouvé.

Il levait les yeux vers lui.

Delic : C'est une longue histoire.. Abnar aurait fait en sorte que Mike et Akio naisse, et donc que Shizuka et lui.. Enfin tu as comprit.. Teijo la compris et maintenant c'est la misère.

Il soupirait, mais revenait vers lui.

Delic : Ecoute, je sais que tu n'aimes pas Darcia, mais il a changé, se n'est plus la même personne, c'est quelqu'un de bien.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Encore du nouveau    Mar 3 Nov - 0:26

Teijo avait enfin découvert la vérité avec l'arriver de Akio, aussi tôt il demandait des explications sans vraiment laisser le temps à Darcia ou Shizuka de s'expliquer. Mais avec sa crise de colère il leurs l'en laisserais pas le temps et de plus sans le vouloir, il m'y la puce à l'oreille à mike qui compris tout en regardant son petit frère tout juste née. Lui aussi laissais exprimer sa colère et surtout laissant ses pouvoirs malfaisant prendre le dessus sur lui.

Il s'attaqua en premier à Darcia ensuite à Delic le blessant plus gravement alors qu'il cherchait simplement à le résonner.

Darcia: ne laisse pas ses pouvoirs prendre le dessus sur toi Mike, tu ne ferais que du mal autour de toi! comme tu viens de le faire avec Delic.

Il s'approcahti vite de lui retirant le bout de verre de son ventre et le soignait. Takmua ainsi que shin arrivaient ayant entendu le ravis.

Shin: jamais comme nous? où il voulait en venir?

Takuma: ta encore rien compris? Mike n'a jamais été de notre père mais le fils de Darcia, je l'ai toujours su, à son petit air arrogant et j'en foutre.

Takuma partait tendit que Shin s'asseyait à côté de sa mère.

Shin: tu n'aime plus papa?

Shizuka: bien sûr que si, plus que tout au monde, mais c'est plus compliquer que ça.

La blessure de Delic était guéris, Darcia l'aidait rapidement à se relever.

Darcia: oui tu as raison Delic, je peux pas laisser Mike affronté ça tout seul. Il pourrait être facilement manipulé et si Abnar lui a laisser une seconde chance de vivre, c'est pas pour la gacher maintenant.

Il se téléportait avec Delic jusqu'à l'endroit à peu prêt où Mike c'était réfugier. Ashio était également la devant le batiment regardant deux personnes se battrent à l'intérieur.

Ashio: c'est toi Delic? oh...et accompagné aussi.

il faisait aussi tôt mauvaise mine.

Ashio: non j'ai pas vu Mike pourquoi? 

Darcia lui ressentait sa présence à l'intérieur, il n'attendait pas delic et fonçait rapidement à l'intérieur pour ne pas perdre de temps. Ashio ricanait d'entendre cette histoire d'enfant avec Darcia et shizuka.

Ashio: faut croire qu'il est destiné à foutre la misère et peut importe le passé changer ou non.

encore une fois il ricanait ne croyant pas un mot.

Ashio: quelqu'un de bien? par sa faute mes parents ne me reconnaissent même plus! j'ai aucun souvenir de mes parents biologique! je me sent complètement seul et cela à cause d'un pauvre type! ta peut être oublié ce qu'il a fait à ta famille, mais moi futur changer ou pas j'oublierais pas.

c'était à son tour de planter Delic, comme lui l'avait fait tout à l'heure pour rester en compagnie de Darcia. D'ailleurs à l'intérieur de la base hunter, Akira fini une fois de plus à mettre à terre Ren la lame sous la gorge.

Akira: j'ai gagné par ce que tu donne pas toute tes tripes en me combattant, tu as peur de faire bobo à ton patron?

Il tournait le regard vers Mike.

Akira: j'ai déjà vu des fans obstiné mais celui les dépasses tous.

Il attrapait une serviette frottant son visage tout en regardant en direction où Mike était partit.

Akira: bon aller je vais me présenté, sa fait quand plus plus de deux mois qui viens m'espionner en douce.

c'est au toilette qu'il entendait sa voix et surtout celle d'une autre personne, entendant les influences douteuse à son égard Akira entrait rapidement attrapant la main de mike avant qu'il ne puisse prendre celle de Tsukune.

Akira: et bien ta mère ne t'a jamais dit de ne pas parler au inconnu? surtout au mec douteux sortant d'un miroir?

il levait les yeux vers Tsukune.

Akira: alors miroir, mon beau miroir...qu'est ce que tu fou à manipulé des jeunes dans les toilettes?

Darcia entrait fronçant les sourcils voyant le reflet de son père, il utilisait sa magie pour faire exploser le miroir.

Darcia: Mike est ce que ça va?

il s'approchait le regardant.

Darcia: n'écoute jamais ce type la! c'est le mal en personne, il va tenter de manipulé et que tu devienne son pantin. on ta donner une nouvelle chance d'exister le gache pas en faisant de mauvais choix.

Akira: cela deviens légèrement étrange alors je vais vous laisser.

Il posait sa main sur l'épaule de mike.

Akira: ne choisis pas le chemin obscure de la force, jeune obi one.

il ricanait commençant à s'en aller.

Akira: si ta besoin de défoulé ta colère, viens me voir et je pourrais t'aider à la maitrisé.

Il sortait aussi tôt.

Darcia: c'est vrai que j'ai caché que j'étais ton père biologique, mais je m'étais dit que si Teijo t'élevais...tu aurais moins de chance de mal tourner comme je l'aurais fais sans l'intervention de Delic.

c'est vraiment pas son truc de trouver le mot qu'il faut.

Darcia: j'ai vu ce que ton frère et toi deviendrais si vous choisissez la mauvaise voie, je veux pas que vous deviez ses monstres sans coeur. J'aimerais un tout autre avenir pour vous deux, écoute..je te forcerais en rien et je comprend que tu m'en veux. Mais ne punis pas ce monde pour mes erreurs, si tu veux pas devenir prêtre alors essaye de faire quelque chose qui te plait.

Il réfléchissait sur le coup repensant à ce magasine trouer sous son lit.

Darcia: tu devrais peut être demander à ce "Akira" de t'aider, tu semble beaucoup l'aimer enfin je veux dire l'admirer. Je suis pas expert en ce qui concerne les truc hunter, mais je suppose qu'il faut un grand contrôle de sois même pour bosser la dedans...c'est ce qu'il te faut.

Il lui fit un sourire.

Darcia: je vais lui demander de te prendre en main.

il attendait pas l'avis de Mike et retrouvait Akira dans les vestiaire.

Darcia: pouvez vous prendre mon...Mike comme élève? ne me forcer pas à vous y obliger.

Il retroussait les manches déjà prêt à se battre si il le fallait, cela faisais rire Akira.

Akira: je sais comment tuer des êtres des ténèbres vous savez.

Darcia: je suis un prêtre et non quelqu'un de maléfique.

Akira: les hunter apprenne à reconnaitre chaque créature de ce montre, je peux sentir la magie noir à ma manière. J'ai tout de même l'esprit ouvert et peut croire que chaque personne peut prendre un chemin different, c'est ce que c'est pour cela que vous voulez que je prenne soit de votre fils?

Darcia: la méthode qu'on a utiliser sur moi, ce ne sera pas efficace contre Mike alors vous accepté ou je dois vous y forcer?

Akira tournait le regard vers Mike réfléchissant.

Akira: j'ai jamais été très patient avec les petit nouveau, d'habitude c'est ren qui se charge des recrutement. Pourtant je vais accepté, après tout un hunter a pour devoir de protéger cette ville. Si il venait à devenir "maléfique" la première chose qu'il ferait c'est s'en prendre à des innocents, j'aimerais pas devoir tuer l'un de mes fans.

Darcia: merci.

Akira: ne me remercier pas, je vais pas être doux avec lui.

Darcia regardait vers Mike avant de le laisser entre ses mains.

Akira: je vois déjà beaucoup de colère, commençons par évacuer tout ça. suis moi.

il l'emmenait dans la salle d'entrainement se mettant derrière un sac de frappe le tenant bien contre lui.

Akira: bien défoule toi la dessus, cherche pas de gant tu en mettra pas. Tes mains doivent s’endurcir et pour ça il faut d'abord saigner, va si frappe!

il levait les yeux aux ciel après le premier coup.

Akira: ta frapper la? on aurais dit que tu caressait la cuisse d'une femme! je t'ai dit de frapper! 

cette fois Mike se défoulait, Akira tentai bien le sac de frappe tout en l'examinant jusqu'à l'arriver de Ren.

Akira: c'est bon tu peux t'arrêter. Je sais ce que tu va dire Ren, depuis quand je m'occupe des bleus? celui ci n'est pas comme les autres noob que tu entraîne, je m'en occuperais personnellement.

Il sortait des bandages recouvrant les poings de Mike.

Akira: la douleur se fera vite oublier avec le temps, un jour tu pourra taper contre de la roche sans même grimacer. 

il attrapait son poignet.

Akira: j'ai vu une lueur noir sortir de tes mains, quelque instant. N'utilise jamais cette magie noir pour te facilité la tache. Si tu veux choisir la facilité alors je te retiendrais pas, la porte est grande ouverte.

il le lâchait.

akira: tu t’entraînera ici, mais c'est pas pour ça que tu dois te les glander chez toi. Fais des pompes, des abdos  avant te coucher. Compte les jusqu'à que tu puisse plus lever un muscle, le lendemains recommence en y rajouter vingt de plus. le lendemains r'ajoute en encore vingt et ainsi de suite. on commencera le véritable entrainement demain.

il levait le doigt oublier une chose attrapant plusieurs livres different.

Akira: être un hunter ne veux pas dire simplement tuer les gros méchant.

Il lui donnait tous les livres.

Akira: faut tout d'abord connaitre qui tu as en face de toi, leurs faiblesse, leurs caractéristique, si c'est une menace ou non et comment les traquer. l'idée te fais grimacer hein? tu crois que gonflant simplement les muscles suffis? non, la cervelle aussi doit bosser.

il sortait de d'un tiroir une photo de lui pas encore sortit en magasine et la signait avant de la poser au dessus du tas de livre.

Akira: je récompense tout de même mes grand fan, à demain jeune obi one.

akira partait jusqu'au douche, darcia était encore dehors après de Delic.

Darcia: j'espère que ce akira pourra l'aider mieux que moi, Mike semblait être pris d'admiration pour cet homme alors que moi il m'en veux beaucoup trop pour m'écouter. Est ce que j'ai pris la meilleurs solution selon toi? qu'est ce que je devrais faire avec Teijo? il sais surement cacher quelque part..quand il disparait comme ça on sais jamais quand il rentrera n'y où il se cache. j'ai jamais gagné à ce jeux avec lui, il est trop doué.

Il soupirait vite.

Darcia: et toi, tu n'étais pas avec Ashio? il ne m'aime pas? je l'ai vu dans son regard. ne perd pas son amitié à cause de moi, je peux prendre mes distances si tu le souhaite.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Encore du nouveau    Mar 3 Nov - 22:44

Delic tentait de dire à Ashio que Darcia avait changé, qu'il était quelqu'un de bien, qu'il devait lui laisser une seconde chance, mais Ashio ne voyait pas les choses de la même façon que lui. Il  le regardait bien alors qu'il lui disait tout ça, il en détournait le regard, c'est vrai que sa ne devait pas être facile pour Ashio, Reiji et Akira ne se souvenaient pas de lui, et il ne savait rien de ses parents biologique, il se sentait donc assez seul. Il revenait vers lui ensuite.

Delic : Bien sur que non je n'ai pas oublié.. Mais se n'était pas la même personne, il a été manipulé par..


Il se taisait vu qu'il ne voulait rien entendre, et s'en allait mécontent.

Delic : Ashio.

Il soupirait tout en détournant le regard, il n'aimait pas être en dispute avec lui, il passait sa main dans ses cheveux, ignorant ce qu'il devait faire. Il finissait par chercher Darcia du regard, qui était partit retrouvé Mike.

Ren : Ne dit pas de bêtise Akira, c'est pas parce que tu es mon patron que je vais me gêner.

Il ricanait, il buvait un coup de sa bouteille d'eau.

Ren : Ah oué ? J'imagine déjà sa réaction, il va te sauter dans les bras et pleurer, comme tout les fans, enfin s'est surtout les filles qui font ça.

Il souriait le regardant s'en aller pour le rejoindre. Mike était toujours au toilette près à serrer la main de Tsukune qui avait un grand sourire aux lèvres, mais le retirait voyant Akira arriver. Mike tournait le regard sentant qu'on lui attrapait la main, et n'en revenait pas car il s'agissait de Akira, il en rougissait sur le coup.

Mike : Je.. J'allais rien faire du tout.

Il détournait le regard sur le coup retirant sa main de lui. Tsukune retirant sa main la remettant dans le miroir, tout en regardant dans sa direction.

Tsukune : Tu n'aurais jamais du venir, je ne laisserais personne ruiner mes plans une fois de plus, mortel.

Ses yeux commençait à briller, mais Darcia arrivait à cette instant brisant le miroir, ce qui le fit disparaître. Mike râlait déjà puisque Darcia était là, il en fronçait les sourcils ne le regardant pas.

Mike : Je vais bien, j'avais pas besoin de ton aide.

Il était bien obligé de le regarder vu qu'il se mettait bien en face de lui, mais il le regardait malgré tout avec mépris.

Mike : Et toi c'est pas ce que tu as fait avec moi ? Ta pas arrêté de me mentir et de me prendre pour un idiot !

Il levait les yeux vers Akira qui posait sa main sur son épaule, son regard changeait sur le coup. Il en fit un léger sourire de ce qu'il lui disait, il continuait de le regarder alors qu'il était près à s'en aller, son coeur se serrait à l'idée qu'il veuille l'aider à défouler sa colère. Il était vraiment en admiration devant lui, ou même un peu plus que ça. Il revenait vers Darcia ensuite qui lui reparlait, il en refronçait les sourcils.

Mike : Et bien continue à faire comme ci tu l'étais pas dans ce cas, et laisse moi tranquille.

Il serrait les poings de l'entendre dire tout ça.

Mike : Pfff, tu vas me le répéter combien de fois cette histoire d'avenir, c'est n'importe quoi. Et de toute façon, on m'a jamais laissé le choix, tout le monde veut que je devienne un foutu prêtre.

Il relevait les yeux vers lui étonné alors qu'il parlait de demander à Akira de l'entraîner, et même devenir un hunter.

Mike : Tu me laisserais devenir un hunter, et pas un prêtre ?

Il détournait le regard.

Mike : Il voudra jamais de toute façon.

Il faisait des grands yeux alors qu'il partait lui demander.

Mike : Fait pas ça !

Il avait surtout la boule au ventre à l'idée qu'il lui demande, et que Akira accepte, il l'a toujours admiré, rêvé de lui et tout ce qu'il s'en suit, que rien que le fait qu'il ait pu lui parler, il en était plus que heureux, mais alors de là à ce qu'il vienne l'entraîner, cela voudrait dire qu'il serait à ses côtés tout les jours, et très proche de lui.

Il courrait pour tenter de l'arrêter, mais c'était déjà trop tard, il était dans les vestiaire déjà entrain de lui demander. Mike regardait bien vers Akira qui était avec une chemise entre ouverte, il pouvait voir son torse, il l'observait bien.

Il se taisait les laissant parler, il baissait les yeux lorsqu'il parlait d'être des ténèbres, il se doutait qu'il en faisait partie. Mais Akira parlait ensuite que chaque personne peut prendre une vois différente, il relevait les yeux le regardant sur le coup. Il regardait Akira s'approcher de lui, parlant de sa colère, qu'il devait évacuer, il regardait du coin de l'oeil vers Darica, et suivait ensuite Akira.

Mike : On va faire quoi ?

Il le suivait jusqu'à la salle d'entraînement. Il le regardait bien alors qu'il attrapait un sac de frappe, il avait compris ce qu'il voulait qu'il fasse, il cherchait donc des gants, mais revenait vers lui vu qu'il ne devait pas en mettre.

Mike : Hum d'accord.

Il était assez déstabilisé par Akira, il frappait un premier coup qui était plus ridicule. Il faisait une mauvaise mine de ce qu'il lui disait, il frappait plus fort sur le coup. Il ne s'arrêtait plus, n'arrêtant pas de frapper le plus fort qu'il pouvait. Ren arrivait, regardant la scène, surprit de voir Akira entraîner quelqu'un.

Il s'arrêtait sur le coup vu que Akira lui demandait, il tenait ses mains vu qu'ils saignaient. Il ne voulait malgré tout pas montrer qu'il avait mal devant Akira, il regardait vers Ren, qui levait les mains devant Akira.  

Ren : Ok ok tu fais ce que tu veux Akira, si tu tiens temps à l'entraîner, alors temps mieux, je suis juste étonné.

Il regardait vers Mike, lui regardait Akira lui mettre des bandage sur ses mains.

Mike : J'ai pas mal.

Il détournait le regard tentant de faire les dures, mais ses mains tremblaient prouvant le contraire. Il revenait ensuite vers lui parlant de cette lueur noir qu'il contrôlait.

Mike : Je l'utiliserais pas.

Il avait déjà peur qu'il ne veuille plus l'entraîner. Ren les observait tout les deux, les bras croisé. Alors que Akira lui disait tout les exercices qu'il devait faire, Mike l'écoutait toujours avec autant d'admiration, et pour une fois de sa vie, il se sentait vraiment motivé à quelque chose.

Mike : Ok, je ferais tout ça.

Il le regardait lui donner des tas de livre.

Mike : Des livres ?

Il en grimaçait déjà, n'aimant pas étudier.

Mike : Pfff, il faut livre des livres pour devenir un hunter ? A quoi sa sert.

Ren souriait sur le coup, amusé de voir Akira comme ça, c'était bien la première fois qu'il le voyait s'occuper de quelqu'un, de l'entraîner. Mike baissait les yeux vers le magasine que Akira lui donnait et de plus signer de lui.

Mike : A.. a demain !

Il partait rapidement, Ren s'approchait ensuite.

Ren : Alors il possède des pouvoirs des ténèbres, tes sur que c'est une bonne idée ? Il pourrait être dangereux et s'en prendre à nous.

Il se posait contre un meuble.

Ren : Ok, c'est qu'un gamin, il a encore le choix et c'est le moment le plus dangereux pour lui, il doit avoir du mal où il en est. Alors c'est pour ça ? Tu veux l'aider, je comprend pourquoi on ta promis chef des hunters.

Il tapait son épaule.

Ren : Il a du potentiel, et on voit qu'il est motivé, mais c'est surtout être avec toi qu'il le motive, j'ai bien vu comment il te regarde, comme une fille folle amoureuse de toi, sauf que c'est un mec.


Il souriait.

Ren : Je serais presque jaloux, je plaisante.. Bon après ta douche, on va boire un verre ? Je t'attend.

Il le laissait, partant jusqu'à sa voiture l'attendant. Il regardait Darcia parler avec Delic en attendant. Delic écoutait bien Darcia, bien qu'il ne pouvait s'empêcher d'être inquiet, concernant Ashio.

Delic : Oui je pense que tu as pris la bonne décision, il faut laisser Mike faire ce qu'il veut faire, sa ne sert à rien de l'obliger, si son rêve n'est pas de devenir un prêtre mais un hunter, alors il faut le laisser choisir son propre but. Le forcer à quelqu'un chose qu'il n'aime pas ne le fera rien de bon..

Il réfléchissait quoi lui dire concernant Teijo.

Delic : Je pense que tu es la seul personne à savoir où il pourrait se rendre, pour se cacher et s'isoler, tu le connais mieux que quiconque avec shizuka.

Il se taisait lorsqu'il parlait de Ashio.

Delic : Si j'étais avec lui, enfin quelque secondes, on s'est un peu.. Disputé.

Il soupirait longuement.

Delic : Oui, j'ai tenté de lui expliqué que tu étais quelqu'un de bien, que tu n'étais pas cette personne, mais il n'arrive pas à faire la différence entre toi et.. l'autre Darcia qui a fait beaucoup de mal. C'est difficile pour lui, il ne se souvient pas de ses parents biologique car ils étaient tout les deux mort.. Et ceux qui l'ont élevé, ne se souviennent pas de lui.

Il relevait les yeux vers lui ensuite.

Delic : Je ne veux pas perdre son amitié, mais je ne veux pas non plus prendre mes distances avec toi.

Il regardait Mike qui partait chez lui à pied avec tout ses livres et était déjà entrain de lire son magasin en même temps qui n'était pas encore sortis.

Delic : Tu as fait le meilleur choix pour lui, il semble déjà différent, moins perdu, il sait e qu'il veut à présent.

Il lui souriait.

Delic : Tu es un très bon père Darcia. Tu devrais retrouver Teijo et lui parler, ne perd pas son amitié, et moi je vais aller parler avec Ashio. On se revoit bientôt.

Il le regardait bien, et finissait par se téléporter jusqu'à Ashio. Il savait où il pouvait le trouver, il était dans cette grande maison de campagne pour s'isoler. Il prenait la forme de Kitsune sautant sur lui alors qu'il était assis dans l'herbe sans doute pour réfléchir. Il se retrouvait au dessus de lui reprenant forme humaine.

Delic : Tu es perdu dans tes pensées, tu as baissé ta garde, j'aurais pu te tuer.

Il lui souriait se souvenant de ce qu'il lui avait fait ici même. Il était toujours au dessus de lui le regardant bien, il finissait par se mettre sur ses genoux pour qu'il se dégage de lui.

Delic : Ecoute je.. Je suis désolé, je sais que sa doit être dure pour toi. Mais tu n'es pas seul, je suis là.

Il attrapait sa main.

Delic : Je peux faire en sorte que Reiji et Akira se souvienne de toi, je leurs feraient voir votre vie, tout ce que vous avez vécu ensemble. Et si je trouve tes vrais parents, je peux lire dans leurs souvenirs et te montrer à toi tout ce que vous avez vécu ensemble, ainsi tu les connaîtras mieux.

Il chipotait avec l'herbe.

Delic : Je tiens à toi Ashio, je n'aime pas qu'on se dispute, je crois que enfaîte, j'essaye tellement que tout le monde soit heureux, que je ne pense même pas à moi même, je préfères les voir tous heureux que moi.

Il haussait les épaules, mais reprenait le sourire.

Delic : Enfin soit, j'espère que tu ne m'en veux pas.

Il le regardait bien.

Pendant ce temps, Ren était en voiture avec Akira, entrain de rouler pour se rendre jusqu'à un petit bar pour boire un verre.

Ren : Pourquoi est-ce que personne n'avance c'est fou ça.

Il tournait les yeux voyant une fille courir, remplis de sang.

Ren : Il se passe quelque chose.

Il sortait de la voiture sur le coup, attrapant la fille.

Ren : Qu'est-ce qu'il se passe ?

" Un homme.. Un homme a essayé de me tuer !"

Il regardait la morsure à son cou, il regardait vers Akira.

Ren : Un vampire, et pas un petit. Ok, court vite, ne reste pas là.

Elle partait, Ren sortait déjà des armes dans son coffre contre les vampires. Il faisait signe à tout le monde de ne pas rester là.

Ren : PArtez !

Un homme imposant, lâchait le corps qu'il venait de s'abreuver, il y'en avais une dizaine, il avait des tas de veine noir sous les yeux, et des yeux rouges, il s'agissait de Valas. N'ayant jamais trouvé Shin, il était resté incontrôlable, n'ayant jamais assez.

Ren : C'est un vampire de sang pur, il est plus puissant qu'un vampire ordinaire, il peut avoir des pouvoirs faut faire gaffe.

Il soupirait vu qu'il parlait tout seul, Akira était déjà partis l'arrêter. Valas regardait en direction de Akira, lâche Mike qui n'avait pas eu de chance de passer par là, il l'avait mordu à son cou. Il était encore conscient, tenant bien le magasine de Akira, une lueur noir entourait sa blessure le soignant, il fermait les yeux se rappelant de ce que lui avait dit Akira de ne pas utiliser cette magie, il se concentrait donc pour la faire disparaître.

Valas : Hunter, je vais te tuer.

Il se battait contre lui, évitant chacun de ses coups qu'il tentait de faire contre lui, en utilisant sa rapidité, il se mettait derrière lui, Mike enfonçait un bout de bois dans sa jambe, Valas en grimaçait, le retirant, Ren tirait ensuite sur lui avec des balles en bois, il en reculait un peu mais restait debout.

Ren : Elle sont imprégnés de verveine, tes foutus.

Il enfonçait ses doigts pour attraper une des balles, il le lançait tellement rapidement sur Ren qu'il s'enfonçait dans son torse, il en tombait à terre.

Ren : Putain..

Valas évitait de justesse larmes de Akira, mais finissait par faire exprès de se laisser enfoncé son arme, il tenait ensuite ses bras pour le retenir.

Valas : Je ne peux pas mourir, c'est bête pour toi.

Il ouvrait la bouche près à le mordre. Mike se relevait sur le coup, il attrapait l'arme de Ren tirant sur lui, et tirait sur sa tête, Valas en tombait à terre sur le coup, inconscient, à moitié mort mais sans l'être.

Abnar était obligé de redonner toutes les âmes qu'il manquait à Nomar c'est pourquoi il devait faire des sacrifices et se servir de personne mauvaises pour se faire.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Encore du nouveau    Mer 4 Nov - 22:57

Delic avait réussit à convaincre Darcia de tenter sa chance avec teijo, sa ne sera pas facile de retrouver sa confiance et son amitié. Il se téléportait avant de sourire de voir son fils s'en aller tout en lisant le magasine offert par Akira. Delic fit de même de son côté en retrouvant Ashio assis dans l'herbe regardant l'horizon. Delic en profitait pour le prendre par surprise et sautait sur lui sous forme de kistune.

Ashio: Delic?

Il détournait le regard l’écoutant.

Ashio: raconte pas de bêtise, je l'ai fais exprès pour que tu me saute dessus.

Ashio appuyait sur ses coudes se redressant légèrement.

Ashio: bon je me suis peut être laisser un peu emporter tout à l'heure, j'avais pas à m'en prendre à toi. Juste que je comprend pas pourquoi tu tiens temps à "être ami" avec Darcia.

C'est vrai Delic ferait tout pour aider son prochain, Ashio en retrouvait le sourire directement.

Ashio: tu ferais ça pour moi?

Il l'attrapait à son tour l'allongeant dans l'herbe.

Ashio: je dois accepté qu'on est changer notre futur pour le bien de nos proche, je laisserais Akira et Reiji avoir leurs propre destinée. Si ils sont voué à être ensemble alors je suppose qu'ils finiront par se croiser à nouveau. Les savoir en bonne santé me satisfait pour le moment, j'aurais juste peut être besoin des souvenirs de ma vie avec mes véritable parents.

Il fit un petit sourire séducteur.

Ashio: si tu veux qu'on soit entièrement réconcilier alors il faudra que tu donne beaucoup du tiens.

Il posait déjà simplement ses lèvres contre les siennes, ce contentant d'un simple baiser afin de voir si il le repousse ou non.

Ashio: ne te crispe pas, je te promet que c'est pas douloureux.

il recommençait approfondissant son baiser cette fois, les envies de Ashio montait de plus en plus et fini par glisser l'une de ses mains sous son t-shirt.

Ashio: je rêvais de faire ça depuis la développement de ma quatrième queue. si Reiji m'en avait pas empêcher, je t'aurais même chercher moi même jusqu'au fin fond du monde..pendant que tu jouais avec ton elfe.

il baissait les yeux vers son pantalon juste pour deboutonner le bouton.

Ashio: je sent ton stress, cela me rassure j'en étais pas certain mais semblerait que personne d'autre avant moi t'es allonger dans l'herbe.

Il ricanait tout en baissant sa braguette.

Ashio: t'en fais pas j'irais pas jusqu'à prendre ta virginité dans les hautes herbe, j'attendrais un bon lit confortable pour ça et un peu de lubrifiant...sa sera moins douloureux pour toi.

La tête de stress que prenait Delic le faisait bien sourire, sur ce même si il comptait pas lui faire l'amour dans cette endroit, ashio lui donnait un petit aperçu de ce qu'il compte lui réserver en baisant légèrement son pantalon ainsi que son caleçon. Il y allait tout de même en douceur utilisant sa langue et ses lèvres. Ashio était obligé de poser l'une de ses mains sur le torse de Delic pour l'empêcher de trop remuer étant bien sensible à sa gatterie, même très sensible puisqu'il ne fallu pas très longtemps pour déjà en terminé.

Ashio: tu n'aura pas résister très longtemps.

Il s'asseyait à côté de lui passant sa main sur ses lèvres.

Ashio: je suis peut être doué de nature, j'ai jamais fais ça avec un mec alors je te cache pas mon stress.

il lui sourit le regardant.

Ashio: tu t'en remet? on dirait que tu va me faire une crise cardiaque. C'est vrai que j'ai été un grand stressé la première fois également, j'ai cru que j'allais mévanouir.

Il se mettaitune fois de plus sur lui.

Ashio: si tu t'évanouie, je te promet de te faire le bouche à bouche. Aller un peu de sérieux, ton père va se poser des questions, j'ai pas envie de subir une fois de plus ses crises hystérie.

Il se relevait tendant sa main pour l'aider à son tour.

Ashio: aller debout et ce soir peut être qu'on continuera notre petit jeux mais seulement si tu m'y autorise..mais si tu refuse, je t'attacherais et te violerais. Marché conclu?

il attrapait sa main ce téléportant au château.

ashio: hum, tu devrais peut être remonter ton pantalon.

heureusement Gabriel et moi étions dans une autre pièce.

Derek: te voilà Delic, ton père était prêt à engagé toute une troupe de hunter pour te retrouver.

Ashio: quand je parlais des crises hystéries.

Derek: ashio n'est ce pas? l'ami de Delic, j'espère que vous avez pris soin de lui.

Ashio: je l'ai bien caliné ne t'en fais pas.

il le regardait du coin de l'oeil sur le coup le sourire en coin, j'en plissais les yeux ayant l'impression de voir mon frère quand il fait ses technique de drague.

Derek: bien, il parait tu veux me montrer ton "présent à toi" Delic, toute les horribles choses qui nous sommes arriver. Je suis pas certain d'en avoir très envie, mais autant me le partagé que je puisse enfin comprendre ce qu'il se passe.


****

Akira et ren était en route pour la buvette, malheureusement avec les embouteillage ils n'étaient pas prêt d'arriver sur les lieux.

Akira: si tu m'aurais laisser le volant, je nous aurais trouver un raccourci mais faut toujours que tu sois d'une extrême lenteur Ren.

Akira retirait ses lunettes de soleil voyant une fille ensanglanté courir le regard terrifier.

Akira: ouais à moins que ce soit une fan de plus qui fait semblant d'être en danger pour que j'aille la secourir.

il regardait ren sur le coup.

Akira: sa met déjà arriver, deux fois!

il sortait de la voiture ayant voir plus attentivement.

Akira: ok, c'est pas une de mes fans.

Il fonçait à la voiture prenant son matériel et n'attendait pas les mises en garde de Ren pour partir. Ses sourcils se fronçait voyant le vampire au loin et surtout s'en prendre à son nouvel élève.

Akira: Je vais prendre un plaisir à te percer le coeur misérable suceur de sang.

Il ricanait l'écoutant.

Akira: j'entend cette phrase tout les jours et je suis encore la.

il fonçait dans sa direction armer de son sabre imprégné de verveine, Akira analysait ses mouvements qui sont plus rapide qu'un vampire banal. Il tournait la tête le sentant derrière lui, heureusement Mike intervenait utilisant un bout de bois pour déstabilisé Valas. En une fraction de seconde il aurait très bien pu briser la nuque de akira ou bien lui arracher le coeur.
Ren aussi intervenait utilisant son fusil anti-vampire contre lui, comme ils l'avaient tous deux prédis Valas n'est pas un vampire ordinaire et ne reculait que de deux pat.

Akira: la poisse.

Valas retirait les balle de son corps avant de les projeter en direction de Ren, aussi tôt Akira en profitait pour dirigeant sa lame dans sa direction. valas se reculait à temps et ne pu que couper deux simple cheveux, le deuxième coup valas ne tentait même pas d'esquiver. La lame s'enfonçait dans son torse mais ne rechignait même pas, c'était surtout une ruse pour attraper Akira qui était à sa mercis.

Akira: espèce de...

il tirait sur son bras tentant de ce dégager, c'est mike qui lui sauvais la mise une seconde fois en utilisant l'arme de Ren pour lui tirer dans la tête. Akira se tournait vers lui assez impressionner par ses performences, mais avant les félicitations il couru vers Ren.

Akira: et bien, tu crois que c'est le moment pour faire une sieste?

Il utilisait déjà du sang de vampire pour l'aider à cicatrisé et retirait les balles de son corps par la suite.

Akira: tu me dois un verre alors pas question que tu crève avant.

Il l'aidait à se relever avant de s'approcher de Mike.

Akira: tu m'as vraiment épater et crois moi c'est pas une chose que je dis fréquemment. Tu as de très bon réflexe ce qui est bon pour un hunter, j'étais pas certain d'avoir fais le bon choix en te prenant sous la main, mais maintenant.

Il lui souris sur le coup.

akira: maintenant je suis plus qu'impatient de t'entrainé, que tu tes batte à mes côtés.

Il regardait ensuite vers valas retroussant le nez.

Akira: qu'est ce qu'on va faire avec celui la? c'est un vampire originel, on n'a pas l'arme qu'il faut pour le tuer. retiens ça le petit nouveau, tuer un vampire avec un pieux de bois c'est facile, mais un originel...il a qu'un seul type de bois, du chêne blanc et bien sûr, on en trouve plus.

Shin: je vais m'occuper de ce vampire.

Akira levait les yeux déjà ennuyer.

Akira: c'est le boulot d'hunter, pas de blanchette amis des petite bêtes.

Shin: bien, attendons qu'il se réveille pour savoir ce qu'il en pense. On est équiper pour contrôlé les plus puissante créature, même des dragons. est ce que tu peux en dire autant dans ta petite prison pour criminel?

Akira retroussait le nez regardant vers ren.

Akira: très bien emmène le.

"Soooo!"

il regardait la créature poser sur son épaule, Shin lui utilisait déjà sa magie créant des liens autour des cheville et poignet de valas.

akira: depuis quand les faucons dragon peuvent être domestiqué?

Shin souriait caressant la tête de son petit animal.

Shin: suffit de gagné leurs confiance, je l'élève depuis sa sortie de l'oeuf. Il a toute confiance en moi comme un parent.

Akira: touchant, laisse moi deux secondes le temps que je me remette de cette intense émotion.

Shin: je comprend pourquoi mon petite frère t'admire, t'es aussi casse pied que lui.

Il regardait d'ailleurs vers Mike.

Shin: j'ai pas pu m'empêcher de t'espionner, c'est comme ça que j'ai vu ce vampire s'en prendre à toi. Je voulais juste être certain qeu tu fasse pas de connerie, mais tu t'en sort plutôt pas mal petit frère.

Il regardait à nouveau vers son animal.

Shin: sodom aide moi à transporter ce vampire tu veux? il est déjà entrain de ce réveiller.

sooo! soo!

il s'envolait de son épaule changeant de forme pour prendre une forme bien plus importante, il attrapait Valas dans ses serres. Shin sautait sur son dos au fond rassurer pour mike.

Shin: je vais pouvoir rassurer maman, qui n'arrête pas de pleurer depuis ton départ. Pense à aller la voir, elle s'en veux beaucoup.

Il partait ensuite emmenant valas avec lui, Akira tapait une bonne fois sur son dos.

Akira: je te pleind tu sais? avoir des prêtres dans sa famille doit pas être de tout repos. Je te dois un verre pour m'avoir secouru..deux fois? tu bas le record aller viens. ta prévenu l'équipe de nettoyage Ren? j'aime pas ce genre de corvée.

il remontait dans la voiture et cette fois en prenant le volant.

Akira: c'est partit.

voilà pourquoi ren prenait le volant, Akira a toujours eu le pied lourd en voiture, mais arrivait tous de même à destination.

Akira: tu vois? pas d’embouteillage.

à peine installer que des fans étaient déjà entrain de prendre des photos de lui, akira les ignoraient comme dan son habitude.

Akira: ignore les Mike, c'est à peine si elles viennent pas me mater sur le cuvette des chiottes.

il fit un petit sourie ayant une idée.

Akira: j'ai peut être une idée comment les calmé un petit moment, je peux me servir de toi le nouveau?

Il attrapait son menton pour l'embrasser.

Akira: sa semble avoir marché, on l'es entend plus.

Il levait les yeux vers Ren qui faisait une drôle de tête?

Akira: quoi? j'avais pensé à toi, mais j'avais peur d'avoir un coup sur les burnes. de toute façon il avait déjà du rumeur sur mon compte, j'aime bien avoir des filles qui mouilles les cuisses pour moi, mais j'aime pas y foutre les mains.

Il prenait sa biere buvant déjà sa première gorgée.

Akira: sa t'étonne ren? viens pas me faire croire que tu n'y savais rien? 

il fit un petit regard moqueur.

Akira: ta peur qu'on s’entraîne à nouveau ensemble? que nos corps se touche, remplis de transpiration et ensuite qu'on passe sous la douche.

Il riait au éclat.

Akira: putain la tête que tu me fais la! j'ai jamais essayé de te dragué ren, t'es trop dangereux pour ça, je suis pas suicidaire.

Il posait son bras sur l'épaule de mike.

Akira: sa te dérange pas d'avoir un prof gay au moins? allo? pourquoi t'es figé?

Il regardait aussi tôt ren.

Akira: pourquoi il est figé? il a reçu un traumatisme à cause du vampire, j'aurais du le diagnostiqué plutôt! quel con!

il claquait ses doigts devant son visage et lui donnait ensuite rapidement un gifle sur chaque joue.

Akira: et bien te revoilà, j'ai cru t'avoir perdu. Je t'ai vu te soigné avec tes pouvoirs tout à l'heure, j'ai donc cru que tu risquais rien. Ta...gardé le magasine que je t'ai donné? mais pas les bouquin.

Il en riait.

Akira: si tu crois échapper au étude, tu te trompe! j'ai plein de bouquin de rechange.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Encore du nouveau    Jeu 5 Nov - 22:50

Delic regardait bien en direction de Ashio, désirant l'aider, il restait sur ses genoux entre ses jambes tout en lui parlant.

Delic : Bien sûr que je ferais ça pour toi.

Il était surprit lorsqu'il l'attrapait pour à son tour, l'allonger dans l'herbre et se mettre au dessus de lui, il restait dans cette position le regardant bien, et surtout l'écoutant alors qu'il parlait de Reiji et Akira, qu'il n'allait pas forcer la nature, si dans se futur il ne doit pas se mettre ensemble alors il doit juste l'accepter.

Delic : Comme tu veux alors.. Je ferais en sorte que tu te souviennes de tout ce que tu as parcourus dans se monde, avec tes parents biologiques.

Il détournait quelque instant le regard, assez gênée qu'il soit au dessus de lui comme ça, aussi proche, il revenait vers lui ensuite.

Delic : Beaucoup du miens.. Comment..

Il se taisait le voyant approcher son visage du sien, il restait immobile alors qu'il posait juste ses lèvres contres les siennes, il gardait bien les yeux ouvert sur le coup. Il était déjà tout crispé et assez coincé la dessus vu qu'il n'avait jamais rien fait de tel, même pas un simple baisé. Il était gênée lorsque Ashio lui disait ça. Il se laissait embrasser une seconde fois, et cette fois ci le baiser était bien plus "intense" que le premier. Il fermait les yeux, appréciant cette instant, il ouvrait malgré tout les yeux lorsqu'il sentait sa main glisser sous son t-shirt pour le caresser.

A ce moment là, Ashio s'arrêtait de l'embrasser pour lui dire toute ses choses, il le regardait bien toujours aussi gênée et un peu mal à l'aise, stressée de ce qu'il voulait faire ensuite, pensant déjà au pire. Il baissait les yeux alors qu'il déboutonnait son pantalon, il revenait vers lui ensuite.

Delic : Attend, je..

Il détournait le regard vu que Ashio avait bien comprit qu'il n'avait encore rien fait, et il en était rassuré, l'idée que personne n'a été avant lui le rassurait d'un certain point.

Delic : On me considère à chaque fois juste comme un amis, rien de plus alors..

Il revenait vers lui vu qu'il baissait sa braguette. Il était déjà rassuré de savoir qu'il ne voulait pas "coucher" avec lui, mais le stresse restait malgré tout là, se demandant ce qu'il voulait faire et surtout, il était encore plus gênée lorsqu'il lui parlait de lubrifiant, et du fait que sa serait moins douloureux, bien entendu sa lui mettait la puce à l'oreille de ses intentions et faisait déjà une tête bien paniquée à l'idée.

Ashio lui retirait ensuite son pantalon ainsi que son caleçon, délivrer son membre, qui était déjà motivé. Il posait bien la tête dans l'herbe, entre ouvrant les lèvres alors que Ashio glissait son sexe dans sa bouche, c'était la première fois évidemment qu'il ressentait un tel sensation, le plaisir l'enveloppait rapidement. Il gémissait, tout en attrapant la tête de Ashio serrant ses cheveux.

Delic : Ashio..

Il avait du mal à tenir en place, Ashio tenait donc bien son torse pour l'immobiliser, il finissait rapidement par jouir tout un lâchant un grand soupire. Il lâchait ses cheveux, posant sa main au sol, assez gêné encore une fois.

delic : Désolé.

Il le regardait se redresser pour s'asseoir à côté de lui, il se redressait également encore aux anges de ce qu'il venait de lui faire.

Delic : Ah oui ?

Il détournait le regard souriant.

Delic : Et bien, c'était.. PLus que bien.

Il n'était pas encore descendu, mais revenait vite sur terre entendant Ashio lui dire tout ça.

Delic : Hum non, ça va, je vais.. bien. Alors, tu as l'a déjà fait ? Hum oui évidemment que tu l'as déjà fait.. Avec qui ?

Il se laissait se remettre à terre, Ashio sur lui, il le regardait bien. Il n'arrivait plus à se concentrer à ne regarder que ses yeux, à présent il regardait chaque détail de son visage, et surtout ses lèvres qui venait d'aller là-bas quelque minutes avant.

Delic : Oui c'est vrai, ils doivent se demander où est-ce que je suis.

Il regardait Ashio se relever, il attrapait sa main pour aider à se relever lui aussi. Il clignait des yeux de ce qu'il lui disait, et le stresse revenait aussi tôt vu qu'il désirait continuer se soir mais bien plus qu'une gâterie, d'un côté il avait peur, mais de l'autre il était excité à cette idée, désirant le faire.

Delic : Hum et bien, je n'ai pas vraiment le choix en faîte ?

Il ricanait, souriant, il se laissait téléporté ensuite jusque chez lui. Heureusement qu'on était pas dans la même pièce, parce qu'il n'avait toujours pas refermer son pantalon, c'est lorsque Ashio lui faisait le remarque qu'il fermait rapidement son pantalon et mettait tout comme il faut.

Delic : Heureusement qu'ils n'étaient pas là..

Il soupirait, et marchait pour nous retrouver.

Delic : Oui désolé, j'ai eu pas mal de chose à faire.

Gabriel : Quel genre de chose ?

Je plissais déjà les yeux, il était avec Darcia, et maintenant il est avec Ashio ? Delic rougissait lorsque Ashio disait qu'il l'avait bien câliné, moi je regardais Ashio et ensuite vers Delic, ne me dit pas qu'ils ont.. Bon je préfère déjà avec lui que avec Darcia, alors c'est plutôt une bonne chose.

Delic : Hum oui, je peux te faire voir tout ce qu'ils vous ait arrivé, et notre vie qu'on a vécu jusqu'à aujourd'hui, car je suppose qu'il y a plein de chose différente..

Il finissait par s'approcher de Derek, attrapant ses mains.

Delic : Il faut que tu fasses le vides, fermes les yeux et laisse moi entrer dans ta tête ok ?

Il fermait les yeux, laissant ses queues et ses oreilles de Kitsune apparaître afin de laisser  sa magie faire surface. Il lui faisait ensuite voir toute notre vie qu'on a vécu, jusqu'à ce que tout le monde meurt des mains de Darcia, notre viré dans le passé pour les sauver, il n'échappait aucun détail.

Il ouvrait lentement les yeux, lâchant ses mains tout en le regardant bien.

Delic : Comment tu te sens ? Tu n'as pas la tête qui tourne ? Des fois ça arrive lorsque je montre des visions à des personnes, je me suis entraîné sur cénarius et..

Il regardait du coin de l'oeil vers Ashio, se doutant qu'il était jaloux de lui, il se rappelait du regard qu'il lui avait fait et des paroles de Cénarius.

Delic : Peu importe.

Il revenait vers Derek, moi je le regardais, il semble mieux comprendre à présent.

Gabriel : Voilà, tu ne vas plus me prendre pour un fou maintenant, tu n'imagines même pas ce que j'ai ressentis lorsque je t'ai sentis partir..

Reiji arrivait la main dans la poche.

Reiji : Fait moi voir aussi mon passé, ou futur, j'en sais trop rien, parce que je piges rien non plus à votre histoire.

Delic : D'accord.

Il s'approchait de lui attrapant ses mains, lui levait un sourcils.

Delic : Il faut que tu me laisses entrer dans ta tête.

REiji : Y a des choses que je préfères pas que tu vois, si tu vois ce que je veux dire.

Delic soupirait.

Reiji : Ok ok, bon..

Il fermait les yeux, Delic lui faisait voir toute ses visions, on voyait le visage de Reiji grimacer et froncer les sourcils, il finissait par ouvrir les yeux.

Reiji : Alors je me met avec ce mannequin et en plus je demande de me lié avec lui, c'est pas moi ça.

Delic : Et bien, il semblerait que l'imprégnation change la vision des choses.

Il regardait ensuite vers Ashio.

Reiji : Désolé de ne pas t'avoir reconnus.

Il fit un long soupir.

REiji : JE crois que j'ai besoin d'un verre après tout ça.

Il partait s'en servir un, moi je m'avançais vers Ashio.

Gabriel : Faut qu'on parle.

Je l'entraînais plus loin.

Gabriel : Se n'est pas parce que je t'ai demandé de séduire mon fils, que il faut que tu prennes mes mots aux sérieux hum ? C'était juste pour qu'il évite de tomber amoureux de ce "Darcia". Ta pas couché avec lui j'espère ?!

Oui, je suis très protecteur avec lui, je n'ai juste pas envie de le voir grandir trop vite. Alors que j'étais entrain de parler avec Ashio, Reiji était partis.


***

Mike avait donc eut d'excellent réflexe, et ce deux fois de suite. Il avait attrapé l'arme de Ren qui était encore à terre entrain de se vider lentement de son sang. Et avec cette arme il tirait à plusieurs reprise sur Valas et visant, sans vraiment le faire exprès la tête ce qui le mettait inconscient. Il avait surtout eu peur, et n'avait pas vraiment réfléchissant, il regardait l'arme et finissait par le baisser tout en regard en direction de Akira.

Il le suivait du regard alors qu'il courrait jusqu'à Ren, lui était toujours conscient.

Ren : Hum.. C'est plutôt confortable..

Il toussait, crachant du sang.

Ren : PAs vraiment enfaîte..

Mike regardait Akira faire, il voyait qu'il sortait du sang, et le donnait à Ren.

Mike : Du sang.. De vampire ?

En tout cas Ren cicatrisait rapidement, et oui dans se monde il n'était pas devenu un stygian. Il gémissait lorsque Akira retirait les balles de son corps, et ricanait en même temps de ce qu'il lui disait.

Ren : Comme ci j'allais crever, tu ne ferais pas grand chose sans moi.

Une fois qu'il était cicatrisé complètement, il se relevait avec l'aide de Akira. Il tournait le regard vers Mike, lui levait les yeux vers Akira qui était pour l'instant plus grand que lui, mais bon, Mike doit encore pousser, il n'a que seize ans.

Il souriait assez content qu'il lui dise tout ça, il aimait enfin se rendre utile et servir à quelque chose. et le fait qu'il dise qu'il était impatient qu'il se batte à ses côtés, motivait d'autant plus Mike.

Mike : Je suis impatient moi aussi, j'ai toujours voulu être.. comme toi.

Ren : C'est beau tout aussi, mais on doit s'occuper de ce vampire.

Il soupirait réfléchissant.

REn : En effet on a pas l'arme pour le tuer, alors sa va être compliqué.. Qu'est-ce qu'un original fabrique ici ?

Mike écoutait bien tout les conseils que Akira lui disait, il tournait ensuite le regard voyant Shin arriver.

Mike : Tu me suis ?

Il faisait déjà une mauvaise mine espérant que Takuma ne soit pas dans les parages. Shin allait donc reprendre Valas, eux pouvait se charger de lui, et l'aider comparé aux hunters qui n'avaient pas les moyens nécessaire.

Akira l'autorisait à l'emmener, il utilisait donc des liens magiques pour éviter qu'il ne s'échappe.

Mike : Moui, moi il ne m'aime pas, j'aime pas cette créature.

Il plissait les yeux lorsqu'il critiquait Akira, disant qu'il était aussi casse pied qu'il ne l'était. Il l'écoutait ensuite, vu qu'il s'adressait à lui.

Mike : Je suis plus un gamin, alors pas besoin de m'espionner... ET j'allais pas faire de connerie.

Il disait ça, mais si Akira et Darcia ne serait pas intervenu, il aurait sans doute rejoins Takuma sous la colère et la manipulation. Mais il était plutôt content que Shin lui dise qu'il s'en était bien sortis.

Sodom changeait de forme prenant une apparence plus imposante, attrapant Valas dans ses serres pour le transporter, la balle sortiat de son crane et il commençait déjà à reprendre conscience tout doucement. Shin sautait sur le dos de son faucon, Mike levait les yeux pour l'écouter.

Mike : Oué oué.

Il détournait le regard ennuyer. Il ne s'attendait pas à ce que Akira lui tape ainsi dans le dos, il tournait le regard vers lui.

Mike : Hum d'accord.

Il n'en revenait pas que son rêve, déjà de rencontrer Akira, qu'il lui parle s'exause mais en plus qu'il l'entraîne personnellement pour devenir un hunter, et à présent qu'il l'invite à boire un verre, son rêve se réalisait.

Ren : Non mais je vais le faire, je vous rejoins.

Il appelait aussi tôt l'équipe pour qu'ils se chargent de tout ça. Il montait dans la voiture, remettait son téléphone dans sa poche ensuite.

Ren : Attache ta ceinture gamin, c'est Akira qui prend le volant.

Mike : Je suis pas un gamin.

Il mettait sa ceinture. Une fois qu'ils arrivaient jusqu'au bar, et qu'il s'installait tout les trois, déjà plein de fan qui le reconnaissait devenaient folle, voir presque hystérique, certaine en pleure criant après son prénom, et prenait des photos. Mike les regardait sur le coup.

Mike : Sa doit.. Ennervant à force non ?

Ren : Hum, moi je m'en pleindrais pas, toute ses jolies filles qui rêve de moi la nuit, sa me plairait bien.

Il ricanait, Mike lui tournait du coin de l'oeil vers Akira n'aimant pas vraiment cette idée. Surtout que lui aussi avait déjà rêvé à plusieurs reprise de lui.

Mike : Se servir de moi ? Pourquoi fa..

Il ouvrait grand les yeux lorsqu'il l'embrassait. Il baissait les yeux lorsqu'il le lâchait et en effet les fans étaient sans doute choquée, et déçue sans doute aussi. Ren lui faisait une drôle de tête.

Ren : J'ai bien vu ce que j'ai vu ? Tu l'as embrassé ?

Il passait sa main dans ses cheveux.

Ren : Oué, y'avais des rumeurs mais je pensais que c'était juste.. des rumeurs.

Mike l'ignorait, il en baissait la tête serrant son pantalon, n'en revenant pas qu'il puisse aimer les hommes, il le regardait du coin de l'oeil, espérant certaine chose à présent. LE fait qu'il puisse avoir cette même attirance.

Ren : Bah non, j'en savais rien. Alors oui, je suis un peu sur le cul là tu vois.

Il réfléchissant.

Ren : Toute les fois qu'on a prit des douches ensemble, et tout merde. Tu me matais pas j'espère ?

Mike était toujours dans le lune, surtout depuis le baisé qu'il lui a fait, et en plus d'avoir apprit qu'il était gay. Ren lui faisait tout de même une drôle de tête lorsque Akira se moquait un peu de lui.

Ren : Oué et bien j'espère bien, je suis pas de se bord là moi, sa me dérange pas personnellement, tant qu'il y a une certaine distance avec ce que j'ai entre les jambes et mon derrière tout va bien.

Il regardait vers Mike.

Ren : Je crois qu'on la perdu, c'est de ta faute.

Mike clignait des yeux lorsque Akira le regardait bien, et lui donnait une claque.

Mike : Désolé, je réfléchissais..

Il détournait le regard ensuite.

Mike : Oui, j'ai lu ton magasine.

Ren : Laisse le un peu respirer Akira, il va finir par fuir en courant avec tout tes bouquin.

Mike : Non, j'étudierais ses livres..

Il se levait pour lui faire face.

Mike : Je, je préfère rentrer chez moi, merci pour le verre.

Il s'en allait, il marchait assez perturbé, il savait que se baisé n'était rien pour lui, c'était juste que les filles s'éloigne de lui. Ren buvait un coup, tout en posant sa main sur son menton pour le regardant bien.

Ren : Je crois qu'il est fou de toi, je parle de Mike. Si tu l'as pas remarqué c'est que tes aveugles.

Il s'étirait.

Ren : Tu devrais pas l'entraîner, sa risque de compliqué les choses, on ne peut pas mélanger amour et boulot, et Mike va finir par devenir ton partenaire, alors sa va être tendu.. Je peux me charger de lui si tu veux.

Il tournait le regard.

Ren : tient Reiji ?

Reiji : Ren, salut, tu m'offre un verre ?

Ren : J'offre des verres à tout le monde aujourd'hui on dirait, oué allez c'est m'a tourné.

Reiji remplaçait la place de Mike, tournant le regard vers Akira, lui faisait son sourire de séducteur.

Reiji : Tes Akira hum ? Celui qu'on voit partout dans les magasines. Moué.. J'ai jamais lu ses bouquins, pour les lycéenne.

Ren : Akira, je te présente Reiji, mes parents sont amis avec les siens, et on se connait depuis qu'on est gosse, enfin, se sont des kitsune donc ils m'ont vu pousser tout les deux, avec son frère Derek.

Reiji : Oué je me souviens quand tu arrêtais de pleurer quand je t'ai voler ta peluche, c'était tellement comique.

Il soupirait.

Ren : Tu as toujours été sadique avec moi, d'ailleurs tu l'es toujours et avec tout le monde.

Il se mettait au fond de son siège ricanant tout en sortant une cigarette.

Reiji : Oué oué..

Il se penchait regardant surtout vers Akira.

Reiji : J'ai suivis la petite conversation tout à l'heure, alors comme ça tu aimes les hommes ? je l'aurais jamais cru, enfin soit.

Il lui attrapait un bout de papier écrivant son numéro et lui faisait glisser jusqu'à lui.

Reiji : Moi je suis pour tout les bords, alors si tu des certaines envie appelle moi.

Il lui faisait encore une fois se sourire de séducteur et se levait, attrapant le verre.

Reiji : Merci pour le verre.

Il le buvait d'une traite et s'en allait. Ren levait un oeil vers Reiji et regardait ensuite vers Akira.

Ren : Sa devient étrange tout d'un coup, voilà que tu te fais draguer par Reiji, je savais pas qu'il aimait les hommes lui aussi, j'en apprends des choses.

Mike lui attendait près de chez Akira, désirant le voir seul près à lui avouer ses sentiments pour lui. Il s'était renseigné et savait où il vivait. Une fois qu'il arrivait, il allait marcher jusqu'à lui, mais Reiji arrivait avant. Il restait éloigné, observant.

Reiji s'approchait de Akira.

Reiji : J'ai pas pu attendre que tu m'appelles, j'étais trop impatient pour ça.

Il souriait, attrapant son visage pour l'embrasser. Mike écarquillait les yeux, il détournait le regard, son aura sortait de son corps pour l'envelloper et se téléportait ensuite. Son émotion étant trop fort c'était les moments le plus difficile pour lui de contrôler ses pouvoirs.

Il se retrouvait dans sa chambre, il avait fait apparaître peu de temps avant qu'il ne se rende chez Akira, tout des équipements pour s'entraîner. ainsi qu'un sac de frappe, il donnait plusieurs coup de poing dessus pour évacuer toute ses émotions, jusqu'à ce qu'il saigne, son aura se dissiper rapidement, il se posait au sol reprenant sa respiration, ses mains ensanglanté.

Il tournait la tête entendant les pleures de Akio, il se levait pour le rejoindre, il le prenait dans ses bras.

Mike : Chut..

Il tournait le regard voyant shizuka arriver, il reposait Akio sur le coup, elle s'inquiétiat pour lui évidemment, et en plus voyant ses mains remplsi de sang.

Mike : Je vais bien.

Il soupirait vu qu'elle ne pouvait pas s'empêche de le soigner.

Mike : Au lieu de t'inquiéter pour moi, tu devrais t'inquiéter pour papa, par mon vrai père, mais Teijo.

Il passait à côté d'elle s'en allant pour retourner dans sa chambre, il lui en voulait toujours un peu. Il fermait la porte derrière lui et s'allongeait ensuite pour dormir, après s'être changé. Il devait se rendre à l'entraînement tôt au matin normalement, mais il préférait ne pas y aller, après ce qu'il avait vu, il restait donc dans son lit, faisant le grâce matinée.



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Encore du nouveau    Ven 6 Nov - 22:41

J'allais enfin avoir le fin mot de l'histoire, apprendre cette vérité sur ce présent d'où ils viennent tous. Je fermais les yeux laissant mon fils faire ayant entièrement confiance en lui. Je pouvais enfin voir et comprendre la peur que Gabriel avait ressentit, j'aime autant notre vie d'aujourd'hui à celle qu'ils ont du vivre. Je r'ouvrais les yeux le regardant encore le coeur serrer, j'espère que ce darcia n'est vraiment plsu une menace...tous ses kistunes qui ont souffert à cause de lui.

Derek: ça va, mais je suis juste assez chambouler par ce que j'ai vu. 

je me levais souriant à Gabriel tout en le prenant contre moi.

Derek: je regrette pas de m'être sacrifier pour vous sauver, c'est ce qui vous a permis de changer l'histoire. Plus d'une vie en plus des nôtres ont été sauver et grave à vous, si c'était à recommencer alors je le ferais sans hésiter.

J'haussais les épaules levant les yeux.

Derek: bien sûr si ont pouvais éviter cette histoire tragique, je suis pas contre non plus.

Je ricanais attrapant le visage de Gabriel pour l'embrasser, mon frère arrivait voulant voir la même chose. J'allais me faire une fois de plus un café, je pense que sa me fera que du bien après ce que j'ai vu. Je regardais en même temps les expressions de mon frère et surtout Ashio attendant de voir ce qu'il pense de sa relation avec Akira et surtout de son adoption.

Derek: mon frère s’imprégner d'un hunter? sa serait au contraire une bonne chose, il serait te tenir en laisse Reiji et puis j'en avais assez de voir des étrangères rentrer au chateau et disparaitre le lendemain.

Ashio mettait ses mains dans ses poches au fond assez content que au moins l'un de ses parents adoptif se souvienne de lui.

Ashio: tu t'as pas à t'excuser, tu m'as pas connu dans cette vie la. 

voilà que Gabriel désire parler avec Ashio en tête à tête, j'en souriais approchant ma tasse de mes lèvres.

Derek: prend garde à toi Ashio, quand il me dit " faut qu'on parle" avec cette tête la je me prépare toujours à courir.

Sa le faisait grimacer sur le coup.

Ashio: c'est rassurant merci.

Il le suivait quand même jusqu'à l'autre pièce.

Ashio: est ce que je dois vraiment me préparer à ce que tu m'étrangle Gabriel? 

il levait les yeux l'écoutant.

Ashio: je m'en doutais, c'est à propos de Delic. Tu sais même si tu m'aurais pas parler de ta crainte avec Darcia, j'aurais quand même donner ce que je peux pour me r'approcher d'avantage de Delic. Tout simplement parce qu'il me plait bien et je ressent le besoin de le protéger.

Bon il lâchait un long soupire, combattre l'instinct de protection d'un père n'est pas de tout repos.

Ashio: non j'ai pas coucher avec lui, s'envoyer en l'air dans les hautes herbe sa gratte le cul.

Il relevait quelque instant le regard dans sa direction.

Ashio: je suis pas non plus une bête soif de petit puceaux Gabriel, je serais attendre qu'il soit prêt et le désir tout autant. Bon c'est vrai que j'ai jouer à touche zizi avec lui..et je te rassure il a adoré.

Il fit une petite grimace voyant sa tête.

Ashio: hum ok...je crois que je vais me sauver avant que réellement t'es envie de m'étrangler.

Il se téléportait à côté de Delic attrapant son bras.

Ashio: je crois que ton père n'apprécie pas notre petite aventure dans les campagne.

Derek: une petite aventure dans les campagne hein? ta pris la virginité de mon fils? et oui je suis encore la.

Ashio: es tu aussi protecteur que Gabriel?

Derek: Gabriel est un ange à côté de moi.

Je lui faisais mon plus mauvais regard.

Derek: Delic m'a peut être fais voir votre futur, mais je ne te connais pas assez pour te laisser faire des galipette avec mon fils.

Je claquait des doigts et une dizaine de couteaux de cuisine entourait sa tête.

Derek: alors garde tes distances avant d'avoir ma bénédiction mon garçon, je t'invite pour souper ce soir afin que je vérifie que tu mérite l'amour de mon fils.

Ashio regardait toute les lames faisant vite signe de la tête.

Ashio: ok alors à ce soir...

il se téléportait vite pour fuir les lieux, j'en souri remettant tous en place.

Derek: ne me regarde pas comme ça Delic, je vais pas t'interdire d'être amoureux de ce garçon. Mais comme tous père j'ai d'abord besoin de savoir si il te mérite vraiment. 

Ashio arrivait devant chez lui.

Ashio: une famille complètement fou!

La porte s'ouvrait, c'était sa mère directement Ashio faisait une mine triste et la prenait dans ses bras.

Ashio: maman...

Nariko: où étais tu passé? ton père et moi on s'inquiétais.

Ashio: désolé, j'étais avec un ami.

Nariko: d'accord et pourquoi ce calin?

Ashio: parce que je t'aime maman.

Nariko: oh mon grand garçon, maman aussi t'aime. Alors dit moi tu t'es disputé avec elle c'est ça? 

il relachait son étreinte tentant de comprendre.

Ashio: elle?

Nariko: oui, Maya m'a appelé disant que tu avais disparu brusquement.

Ashio: qui est Maya?

Sa mère ricanait sur le coup.

Nariko: tu te moque de moi? Maya...ta fiancé.

Ashio: ma fiancé?

Il était soudainement pris de vertige, sa mère l'attrapait le bras l'emmenant à l'intérieur.

Nariko: tu as bu c'est ça? assied toi. KAI!!! ton fils a bu!

Ashio: j'ai rien bu maman, mais j'aurais bien besoin d'un verre. J'ai une fiancé...maya. 

Nariko: je l'appelle!

Ashio: non attend!

Trop tard elle était déjà en ligne avec.

Nariko: Ashio est ici et je crois qu'il a du prendre quelque chose! je faire un test urine!

Ashio: maman!

il frottait ses yeux regrettant de plus subir mon courroux des couteaux.

Ashio: je suis pas ivre ni drogué, j'ai...comment expliquer. Viens d'un autre futur, enfin on a modifier le passé pour que vous deux ne soyez plus mort et pas la même occasion sauver les kistune de extinction. Je connais pas cette Maya, parce que je l'ai jamais rencontrer dans mon présent, voilà.

ses parents le regardait d'un drôle d'air, Nariko tendait un pot sourcil froncer.

Nariko: fais pipi la dedans!

Ashio baissait la tête désespéré évidemment qu'ils le prennent pour un fou, comme moi j'ai cru de même quand Gabriel m'a raconté son histoire.


****

Mike se levait brusquement voulant rentrer chez lui et encore tous chamboulé de cette petite histoire avec Akira. Lui croisait les bras fronçant quelque peu les sourcils le laissant faire.

Akira: très bien, mais ne soit pas en retard demain. l'entrainement commence de bonne heure Mike et je n'aime pas les fainéant qui reste au pieu.

il s'appuyait contre le dossier.

Akira: j'espère qu'il va pas se dégonflé, j'aurais pas du lâcher mes attirances comme ça devant un gamin. Je l'ai peut être déçu et démotivé pour la suite, mais si il croit s'en sortir comme ça.

Il attrapait sa bière tout en levant les yeux vers Ren.

Akira: fou de moi? comme tous mes fans Ren, c'est rien de bien sérieux. Il oubliera ma célébrité à force de me côtoyer. Alors n'essaye pas de voler mon élève Ren! je sais que tu vois qu'il a du potentiel et du coup tu veux le garder pour toi tout seul! trouve toi un autre prodige, celui la c'est le mien.

reiji s’incrustait dans la conversation et même à leurs table.

Akira: tu as d'autres amis que moi ren? surprenant.

il plissait un peu les yeux remarquant son petit sourire séducteur.

Akira: tu n'es pas vraiment le publique ciblé pour mes magasines, alors normal que tu ne les lis pas..bien que tu me connais ce qui veux dire que ta déjà poser les yeux dessus malgré que t'es pas une lycéenne.

il buvait tranquillement sa bière écoutant leurs petite histoire de rencontre.

Akira: oh, on t'a volé ton nounours Ren. Tu en utilise toujorus pour te border le soir? 

Reiji n'était pas vraiment pour faire des retrouvailles avec Ren, bien vite il reprenait sa cible principal parlant de cette discutions avec Mike.

Akira: j'avais pas remarqué on épiais mes discutions, je vais devoir être plus prudent la prochaine fois.

il baissait les yeux vers ce bout de papier contenant le numéro de Reiji, akira en redressait le sourcil le prenant en main.

Akira: je cache pas que ce coup la on me l'avait jamais faite.

il le mettait quand même en poche.

Akira: pauvre Ren entourer de beau homosexuel, fait attention que cette tendance ne se déteins pas sur toi. Tu aurais peut être envie de me refiler ton numéro, mais c'est vrai je l'ai déjà.

Il se levait ensuite.

Akira: je te laisse, j'ai subit assez de draguerie aujourd'hui et j'en suis crevé. A demain mon pote.

Akira rentrait chez lui n'ayant pas remarque directement la présence de Mike devant sa porte. C'est Reiji qui l’aborda en premier jouant encore avec son petit sourire séducteur.

Akira: encore toi, tu m'as suivis jusqu'ici? t'es du genre tenace. Qu'est ce que tu veux? j'ai ton numéro laisse moi le temps de réfléchir si tu en vaux la peine.

reiji et ses manière brusque n'ont pas changer futur changer ou pas et attrapait le visage de Akira pour l'embrasser et tout ça sous le nez de Mike. Il se téléporta ronger par la jalousie et la colère avant même d'avoir le temps de voir la suite. Akira attrait la main de Reiji qu'il torda avant de le plaquer contre le mur de sa maison.

Akira: prochaine fois que tu me fais un coup pareil, mon genoux t'explosera les parties et je briserais ta mâchoire.

Il le relâchait.

Akira: si tu aime les personnes facile à prendre dans ton pieux, alors va chez les putes.

il rentrait chez lui levant les yeux aux ciel.

Akira: il a vraiment des cinglés.

Il reprenait son petit train train sans se douter que Mike était dans les parages et furieux de ce petit baiser forcé par Reiji. Shizuka sa mère sentit son retour au manoir, elle se précipitait pour aller le voir.

Shizuka: Mike, qu'est ce qui sais passé? tes mains?

Elle s'approchait attrapant ses mains pour le soigné.

Shizuka: je suis vraiment désolé pour tout ça.

Elle baissait les yeux, c'est vrai qu'elle n'a plus de nouvelle de Teijo depuis la révélation et n'ose pas non plus l'affronter pour le moment.

Shizuka: ton frère m'en veux beaucoup Akio, pour l'instant sa ne sert à rien de tenter de l'expliquer. Je le connais trop bien, il faut attendre qu'il est fini d'être en colère contre moi sinon il jouera au sourd et muet.

Le lendemain akira était déjà dans la salle d'entrainement regardant par la fenêtre déjà énervée de ne pas voir Mike à l'heure comme prévu.

Akira: sale petit gamin! je lui avais pourtant bien dit de ne pas être en retard!

il regardait vers Ren déjà en entrainement avec l'un de ses élèves.

Akira: je vais lui faire le double des corvées! putain j'y vais!

il râlait tout en sortant du bâtiment se mettant à courir, jusqu'au manoir. 

Akira: ok un petit gamin de riche.

Il tournait autour du manoir jusqu'à regarder vers une fenêtre, Akira y grippait fusillant l'intérieur de la chambre.

Akira: le petit con!

il arrivait à rentrer en douce et s'approchait du lit craquant ses doigts.

Akira: je vais te réveille moi.

Il attrapait le lit le retournant d'un coup sec.

Akira: je t'avais donner une heure pour l'entrainement, mais monsieur préfère dormir jusqu'à midi? pour la peine fais moi le tour de la ville en courant! ne me lance pas ce regard, j'ai combattu des gaillard plus costaud que toi.

shizuka rentrait avec un rouleaux à pâtisserie à la main.

Shizuka: touchez pas à mon garçon!

elle fonçait dessus pour tenter de l'assommer, akira esquivait ouvrant grand les yeux.

Akira: elle sort d'où cette folle?

les yeux de shizuka devenait en flamme.

Shizuka: qu'est ce que ta dit!!!?

elle augmentait sa vitesse de frappe, sur le coup akira reçu un coup sur le ventre ensuite à la tête qu'il le faisait tomber à terre. Shizuka fier d'elle faisait tournoyer son rouleau.

Shizuka: ha ha ha! personne ne peux rivalisé contre me mère déchaîné.

Akira: c'est ta mère Mike? sa explique que j'avais aucune chance.

Elle regardait mieux son visage et se mit à pousser un cris.

Shizuka: vous êtes akira!!!! l'hunter! le vrai?

Akira: j'étais avant de me faire écrabouillé.

elle l'attrapait pour vite le redresser et frottait ses vêtements.

Shizuka: je vous avais pas reconnu tout de suite, j'ai vu rouge en vous voyant retourner mon fils comme un crêpete.

Akira: et je promet de plus prendre de risque, vous êtes costaude pour une femme.

elle avait les yeux en coeur sur le coup.

Shizuka: oh merci! je peux avoir un autographe?

elle cherchait un bout de papier mais fini par donner son rouleaux. Akira en ricanait le signant assez amuser.

Akira: celle la non plus on me l'avais jamais faite.

Shizuka: je utiliserais plus jamais puor mes cake! merci! je vais préparer du café! ne partez pas hein?

Akira: promis.

elle partait vite, akira reprenait son air sévère tout en se frottant la bosse sur la tête.

Akira: alors tu m'explique pourquoi tu n'es pas venu? ta renoncer de devenir un hunter c'est ça? pourquoi? sa te fais peur? ta lu les bouquins et tu crains les loup garou c'est ça? ou peut être les chimères..non les succubes et leurs vilaine intention à ton égard.

Il en fit un petit sourire.

Akira: elles pourraient prendre ta virginité les vilaines.

il retouranit à nouveau le lit pour s'y asseoir.

akira: t'es en colère? pourquoi? a cause de ce que j'ai dit hier..ok je t'ai déçu, mais être gay ne veux pas dire être martiens tu sais? j'ai pas le sang vert ni autre connerie, mai si vraiment sa te gêne alors je demanderais à ren de t'entrainer. Il sera peut être même plus doué que moi, j'ai jamais eu la patience avec les novice, mais j'ai voulu faire exception avec toi. Tu étais different des autres recrue, j'avais grand espoir.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Encore du nouveau    Dim 8 Nov - 22:23

J'étais donc entrain d'avoir une petite discussion avec Ashio, concernant Delic. Je plissais déjà les yeux l'écoutant, bon il n'a pas couché avec lui c'est déjà ça. Mais je faisais une mauvaise tête lorsqu'il me disait qu'il avait tout de même joué avec lui, et ce qu'il a entre les jambes.

Gabriel : Je préfère ne pas en entendre plus.

Il comprenait et préférait vite fuir sur le coup, retrouvant Delic, il tournait le regard vers lui lorsqu'il lui disait ça. Et bien entendu Derek qui était toujours là, n'était pas idiot, et se doutait de quoi il parlait, Delic était tout mal à l'aise sur le coup.

Delic : Papa..

Moi je revenais, et oui Derek est pire que moi, et il est plus effrayant aussi, rien que son regard veut déjà tout dire. Bon c'était surtout pour effrayée Ashio, mais sinon il n' rien de bien méchant. Je crois que Delic aimerait se cacher en ce moment. Moi je ricanais voyant tout les couteaux qu'il faisait apparaître autour de Ashio pour bien plus l'effrayer, DElic en soupirait sur le coup. Il voulait l'apprendre à le connaître et l'invitait donc à souper avec nous se soir.

Le pauvre, il n'avait pas vraiment le choix que d'accepter, et fuyait vite après.

Delic : Faut toujours que vous en fassiez trop, pas étonnant que je n'ai encore embrassé personne jusqu'à aujourd'hui.

Il croisait les bras écoutant Derek.

Delic : C'est pas à vous de choisir avec qui j'ai envie d'être ou non, mais à moi. Si c'est quelqu'un de mauvais, je ne suis pas aussi stupide que de tomber dans ses bras. Vous devriez avoir confiance en moi, j'espère que vous l'avez pas effrayé et qu'il va prendre ses jambes à son cou à présent.

Il détournait le regard, craignant que Ashio ne veuille plus de lui.

Gabriel : C'était une petite plaisanterie de la part de Derek tu le sais bien. Allez, on va passer une soirée tranquille avec Ashio, et on ne lui fera plus peur d'accord ?

Je passais ma main dans ses cheveux.

Gabriel : S'il tient à toi, il ne prendra jamais ses jambes à son cou. Et puis, il t'a bien attendu durant tout ce temps où on était chez les elfes, alors je penses que se n'est pas ça qui va l'effrayer.

Je souriais, lui faisait de même.

Delic : Oui surement, alors il peut dormir ici se soir ?

Je retirais mon sourire.

Gabriel : Ne demande pas trop non plus. Ou il dort dans une chambre d'amis.

Il ne faut pas non plus exagéré, je vais pas le laisser dormir avec lui, et qu'il le viole dès le premier soir. Je m'approchais de Derek ensuite, attrapant son visage pour l'embrasser.

Gabriel : Alors, qu'est-ce que tu vas nous faire de bon à souper hum ? Si Damon ne dormirait pas chez son ami, on aurait pus lui faire son plat préféré, mais bon.

Ashio était donc chez lui, lorsqu'il entrait chez lui, il fit face à sa mère qui le prenait dans ses bras. Elle s'était inquiété pour lui, n'ayant plus eu de nouvelle, et Ashio qui ne se souvenait toujours pas de cette vie là.

Il la prenait dans ses bras, heureux de la retrouver, et surtout du fait qu'elle soit toujours en vie. Et il apprenait bien vite par sa mère, qu'il n'était pas seul dans sa vie, mais avait quelqu'un, il était d'ailleurs fiancé avec elle, cela allait bien compliqué les choses pour Ashio.

Bien entendu, Ashio qui ne se souvient pas d'elle, vivant pas dans cette époque se demandait qui était cette Maya, ce qui étonnait sa mère, pensant qu'il se moquait d'elle. Entendant qu'on l'appelait, Kai arrivait regardant bien vers Ashio.

Kai : Bu ? Tes sur qu'il n'a pas prit pire, où bien il est devenu amnésique.

Celle ci appelait rapidement Maya, malgré que Ashio ne voulait pas. Kai et sa mère se taisait tout le long où il tentait d'expliquer qu'il venait d'un futur, Kai clignait des yeux, levant un sourcils voyant sa mère lui refilait un petit pot pour qu'il pisse dedans.

Kai : Il a du se cogner la tête, très très fort.

Maya arrivait par téléportation, étant elle aussi une kitsune. Elle le prenait dans ses bras.

Maya : Ashio..

Elle se décalait de lui les larmes aux yeux.

Maya : Pourquoi tu ne me donnais plus de nouvelle de toi.. Juste après ce que je t'ai annoncé, tu semblais heureux sur le moment et ensuite, tu as.. disparu et tu ne donnais plus un signe de vie, je pensais que sa te faisait plaisir..

Elle frottait ses yeux.

Kai : Annoncé quoi ?

Maya : Je suis enceinte.

Elle posait sa main sur son ventre. Kai attrapant son fils par ses vêtement sur le coup.

Kai : Je n'ai pas élevé mon fils pour qu'il agisse comme un lâche, elle t'annonce qu'elle est enceinte, et toi tu prends tes jambes à ton cou, ta pas honte ?! Et tu trouve l'excuse du futur où je ne sais quoi ?

Maya attrapait le bras de Kai.

Maya : C'est bon Kai, ne soit pas dure avec lui.

Elle tournait le regard vers Ashio, la mère semblait déjà tout heureuse à l'idée d'avoir des petits enfants. Ashio, lui était tout blanc, semblant être sous le choque.

Maya : ça va Ashio ..?

Elle détournait le regard.

Maya : Si tu n'en veux pas, je peux demander à un prêtre d'annuler et..

Elle avait encore plus les larmes aux yeux à cette idée. Pendant ce temps, nous on était tous à table, tout était déjà prêt et toujours pas de nouvelle de Ashio. Delic détournait le regard sur le coup.

Delic : Vous l'avez fait fuir, voilà.
Gabriel : Mais non Delic.

Delic : C'est bon, j'ai l'habitude d'être seul maintenant.

Il se levait.

Delic : J'ai plus faim.

Il partait jusqu'à sa chambre, moi j'en soupirais tournant le regard vers Derek.

Gabriel : On fait si peur que ça ?

Je nous servais nos assiette.

Gabriel : Je vais allez le voir et lui donner une bonne leçon d'avoir laisser en plan Delic, il a déjà des mauvais points.


***

Reiji avait finis par rentrer chez lui, quand même surprit de s'être fait rembarer, il ne comprenait pas après ce qu'il avait vu de cette autre futur où il était avec lui, il voulait ressentir cette même chose. ET il ressentait en effet quelque chose de différent lorsqu'il était avec Akira, il le voulait lui et personne d'autre. Et savoir qu'il l'a repoussé lui faisait un drôle d'effet.

Il se faisait un verre, et allumait une cigarette, il savait que Akira avait un aussi gros caractère que lui, et donc que sa n'allait pas être facile, mais il se disait que s'il avait réussit dans l'autre futur, il pouvait également y arriver maintenant.

La nuit passait, et donc Mike continuait de dormir après avoir vu la scène du baisé, il n'avait pas envie d'aller jusque là, et voir Akira. Et lui, l'attendait pendant des heures à la salle d'entraînement, ne le voyant pas arriver, il finissait par se rendre lui même jusqu'à lui. Il entrait dans sa chambre par la fenêtre, et retournait son lit, Mike ouvrait les yeux écarquiller étant bien réveillé de force.

Mike : Mais tes fou ?!

Il tentait de se retirer du lit. Shizuka arrivait rapidement ayant entendu le vacarme, elle se battait contre lui avec un simple rouleau à pâtisserie pensant qu'il voulait du mal à son fils.

Et elle arrivait à le mettre à terre, Mike détournait le regard soupirant.

Mike : Oué c'est ma mère.

Celle ci finissait par le reconnaître, et en était toute folle, hystérique même. Son caractère changeait sur le coup, l'aidant à le relever. Après qu'elle ait eu son autographe sur son rouleau à pâtisserie, elle finissait par les laisser tout les deux. Mike le regardait du coin de l'oeil ensuite l'écoutant.

Mike : J'ai pas peur de toute ses créatures..

Il continuait de faire une mauvaise mine. Il le fusillait du regard lorsqu'il parlait des succubes et de sa virginité.

Mike : Qu'est-ce qui te fait croire que je le suis ?!

Il refaisait une mine de boudeur. Il le suivait du regard alors qu'il remettait le lit comme il faut, et qu'il s'y installait. Akira avait bien comprit que Mike étiat en colère, il tentait donc de comprendre pourquoi.

Mike : Sa me gêne pas que tu sois de se bord là, au contraire je..

Il détournait le regard plissant les yeux.

Mike : Différent en quoi ? Parce que j'ai de la magie noir et que si je les utilises je peux devenir un monstre ? Et bien je préférais être comme tout le monde alors.

Il tournait le regard vers lui.

Mike : Je me suis rendu chez toi hier, je voulais te parler.. ET je t'ai vu avec ce type, tu l'as embrassé.

Il serrait les poings à cette instant revoyant cette image, il cachait son regard sous ses cheveux, baissant légèrement la tête.

Mike : ET sa m'a énervé, je ne veux pas qu'un autre homme te touche, je.. Je t'aime !

Il restait silencieux un long moment, il se sentait un peu soulagé d'avoir dit ce qu'il ressentait.

Mike : Mais je sais que se n'est pas le cas pour toi, je ne suis qu'un "gamin". Tu préfères ce type, alors je préfère laisser tomber, devenir un hunter c'était un rêve et surtout t'avoir comme professeur, mais voilà, faut bien se réveiller.

Il se retournait sur le coup.

Mike : J'arriverais pas à faire semblant, cacher ce que je ressens pour toi. Tu peux partir maintenant. T'inquiète pas pour moi, je vais devenir ce que mon père veut, un prêtre et suivre le destin qu'il m'a choisit.


Il restait là à attendre, semblerait que Akira soit surprit et que au fond Ren avait raison tout compte fait. Reiji lui s'était rendu chez la base des hunters cherchant Akira qui évidemment n'était pas là, il mettait un main dans sa poche regardant Ren s'entraîner avec ses élèves, il s'approchait de lui.

Reiji : Ren.

Ren : C'est tout pour le moment.

Il s'avançait vers Reiji, frottant son front avec un essuie.

Ren : Encore toi ? Qu'est-ce que tu veux ?

Reiji :Je cherche Akira.

Ren : Ah, il devait s'entraîner avec son élève normalement, mais il n'est pas venu, il doit être partis le retrouver, il n'aime pas qu'on soit en retard.

Il plissait les yeux.

Reiji : Hum, et cet élève, il est proche de lui ?

Ren : Le gamin est fou de lui, mais il ne me croit pas.

Il haussait les épaules.

Ren : Pourquoi tu demandes ça ? Tes intéressé par lui c'est ça ? Sa fait beaucoup pour moi, je t'ai toujours vu draguer des femmes.

Reiji : Moué, sa se pourrait, j'aime les deux. Bon, je vais l'attendre ici. Il m'a remballé hier, et je dois dire que je n'ai pas l'habitude, mais j'aime ça, j'ai pas l'intention de lâcher l'affaire.


Il faisait un sourire en coin. Il regardait vers d'autres qui s'entraînait.

Reiji : C'est qui lui là-bas ?

Il regardait vers celui qu'il regardait.

Ren : Kaito;

Ren :Vais m'occuper en attendant qu'il arrive.

Il retirait son haut, se mettant torse nu, il attrapait deux armes et lui donnait un coup par derrière, mais il l'avait vu venir et ripostait.

reiji : Pas mal, je suis pas un hunter mais je sais me battre moi aussi.

Il évitait ses coups et se battait contre lui, il avait deux armes, il retenait son arme avec une et l'autre il pointait son torse, il approchait son visage du sien.

Reiji : Ta encore besoin d'entraînement, j'ai deviné où tu allais frappé, sa doit être mon sixième sens de kitsune.

Ren ricanait.

Ren : En faîte il t'a eu.

Reiji levait un sourcils baissant les yeux vers la dague vers son entre jambe.

Reiji : C'est bas ça.



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Encore du nouveau    Mer 11 Nov - 22:57

Ashio n'est pas venu à temps pour le souper, Delic en partait de la table à la fois déçu et en colère contre nous. Je pensais pas que ce gamin flipperais autant après ma petite mise en garde, évidemment aucun de nous pouvais deviner ce qu'il traversait en ce moment. 

Derek: Delic est juste déçu, il a subit son premier lapin. Pourtant sa m'étonne de ce Ashio, il semblait tout de même attaché à Delic alors pourquoi lui avoir fait ça?

Je commençait à manger tranquillement.


Derek: quoi qu'il en soit, ce jeune homme va devoir régler des comptes avec moi. J'aime pas qu'on rende malheureux mon fils, il comprendra sa douleur et ne recommencera plus.

Je crois que Ashio préférait subir ma fureur plutôt que subir ses révélations dans ce monde, il est encore sous le choc d'apprendre qu'il est fiancé. Cette Maya arrivait attrapant Ashio dans ses bras, lui avait encore du mal à réalisé.

Ashio: * C'est elle Maya? elle est très mignonne en tout cas* Je suis désolé, c'est pas ce que je désirais mais...c'est compliqué à expliquer.

nariko mettait déjà ses mains sur sa bouche comprenant déjà où Maya voulait en venir.

Ashio: en faite...c'était quoi cette nouvelle?

Ashio restait figer regardant le ventre de Maya, même subissant la colère de son père croyant qu'il était déjà prêt à fuir ses responsabilités, Ashio restait encore raide comme un piquait comme ci il était prêt à faire un attaque.

Shizuka: Oh lâche le Kai! je comprend maintenant la réaction de notre fils. Il a juste fait un petite crise de panique, j'ai déjà vu plein de futur papa qui on réagis comme ça. Au fond il est super joyeux de cette nouvelle n'est ce pas Ashio?

Il bougeait toujours pas avant de recevoir un coup de coude de la part de sa mère sur la tête.

Ashio: oui bien sûr, pardonne moi.

il attrapait vite les mains de Maya ne voulant pas non plus qu'elle aille jusqu'à demander les services d'un sorcier pour ce libéré de l'enfant.

Ashio: bien sûr que si que je le veux, excuse moi Maya...je t'expliquerais tous dans les moindres détail. De ma disparition, de mon comportement et...ma limite crise cardiaque. je suis plus vraiment le kistune que tu as connu, enfin si mais...bon sang c'est compliquer.

il levait les yeux vers l'horloge grimaçant un peu se rendant compte qu'avec tout ça Ashio avait louper le souper. 

Ashio: je vais devoir aller voir un ami.

nariko: quel est cette ami? tu ne trompe pas Maya j'espère!?

Il en soupirait sur le coup.

Ashio: non maman, mais il pourrait mieux monter la vérité sur moi.

narika: on a du mal à te comprendre Ashio.

Ashio: vous comprendrez, je ne fuirais pas mes responsablité Maya. 

Il se téléportait dans la chambre de Delic, qui était entrain de serrer son coussin déçu.

Ashio: excuse moi d'avoir louper le souper Delic, tes parents n'ont pas trop envie de me tuer j'espère?

Il fit une mauvaise mine s'asseyant sur le lit. Delic avait subitement repris le sourire, sur le coup c'était Ashio qui était mal à l'aise.


Ashio: écoute, j'avais une bonne raison de t'avoir poser un lapin. Il met arrivé quelque chose à laquel je m'y attendais pas. Après avoir subis le supplice des couteaux avec ton père, j'ai préféré rentrer chez moi et j'ai vu mes parents. J'ai tenté de leurs expliquer mon aventure de futur changer, mais ils m'ont prit pour un fou et ensuite. 

Il passait sa main sur son visage, c'était difficile d'avouer cette vérité à Delic. Ashio avait l'impression de lui avouer une tromperie, alors qu'aucun deux n'étaient responsable.

Ashio: ma mère m'a annoncé que j'étais fiancé à une maya et de plus elle porte un enfant. Je vais être père dans ce présent ci, on s'avait tous deux qu'on devraient affronté notre "nouvelle histoire". j'aurais besoin de toi pour montrer à mes parents, à Maya ce qu'ils nous ai arriver. 

il posait sa main sur celle de Delic.

Ashio: je peux pas laisser tomber Maya et l'enfant juste parce...enfin j'ai des responsabilités et j'ai bien l'intention de au moins tenter de connaitre à nouveau Maya et ensuite je comprendrais le grosse décision.

Il s'approchait de lui embrassant son front.

Ashio: je suis désolé Delic, on se verra demain chez mes parents ok? ils ont besoin de connaitre la vérité sur moi...bien je te laisse.

Il restait quelque seconde de plus pour le regarder avant de ce téléporter. Darcia sortait de sa cachette d'ombre s'approchant à son tour.

Darcia: salut, désolé j'ai entendu une partie de l'histoire. Tu semble énormément tenir à ce garçon, en changer le passé il fallait pourtant s'attendre à ce genre d’événement. Sa aurait très bien pu être toi qui soit fiancé et prêt à devenir père. 

il croisait les bras marchant dans la pièce.

Darcia: j'ai écouté ton conseil et fini par retrouver Teijo, il c'était caché chez Komura pour qu'il l'aide à contrôlé sa colère. Moi si je vais chez ce Kistune je pense que j'aurais du mal à ne pas évacuer ma colère mais enfin soit. J'ai profité de ce petit moment de zen attitude pour lui parler, c'était pas facile. J'ai repéré à plusieurs reprise ses sourcils se froncer de plus en plus, à chaque fois je pensais ma dernière heure arriver.

Il soupirait.

Darcia: sérieusement, je suis ai expliquer que Mike et Akio avaient également exister dans ton futur et il fort possible que Abnar s'en ai mêler pour leurs donner une seconde chance à eux aussi. J'ai eu droit " tu met trahison sur le dos de Abnar?"

il haussait les épaules.

Darcia: bon j'ai vu comme ci c'était une bonne chose, il m'avait au moins répondu. Je sais pas si il m'a cru, mais j'ai tenté aussi bien que mal de lui expliquer que ni moi ni Shizuka avions l'envie de le trahir et encore moins avoir ses deux relations. Enfin il a conclu cette conversation avec une bonne droite.

Il en frottait encore sa mâchoire.

Darcia: j'ignorais que Teijo avait autant de punch, c'était le dernier à ce battre sur la cour de récrée. Enfin je suis pas très doué avec les mots, j'ai pas ton talent Delic.

il repéra les yeux humide de Delic, il en passait son pouce sur ses yeux pour les frotter.

Darcia: ne t'en fais pas, si il tiens vraiment à toi Ashio finira par te choisir. Il faut d'abord lui laisser le temps de faire le point avec cette nouvelle vie. 

J'étais derrière la porte écoutant la conversation, au début je voulais simplement discuté avec mon fils j'ai pas envie qu'il nous tienne pour responsable de son lapin. Mais ayant écouter assez suffisamment j'ai bien compris que sa allait bien plus loin que ça. Je retournais prêt de Gabriel s'asseyant tranquillement à côté de lui expliquant tous ce que j'avais entendu. Par contre je vais évité de lui dire que Darcia se trouve actuellement dans sa chambre, sinon en moins de deux Gabriel va tous dévaster.

Darcia: Bien, je vais te laisser avant que Gabriel ne se rende compte de ma présence ici. J'ai déjà reçu une droite de Teijo en recevoir une autre de ton père ne m'attire pas spécialement. Il faut que j'aille surveillé Mike, mon père a déjà tenter de le manipulé une fois alors il des chances qu'il tente à nouveau. 

il posait sa main dans les cheveux de Delic le décoiffant.

Darcia: t'es encore jeune Delic et toute la vie dedans toi, amoureux tu le sera plus d'une fois crois moi.


****

Mike n'aura pas d'autre choix que de s'exprimé avec Akira, tant qu'il n'aura pas expliquer pourquoi il a sécher son premier cour Akira compte bien le travaillé et même retourner son lit chaque matin si il le faut.

Akira: Non c'est pas forcément parce que tu possède de la magie noir que je souhaite t’entraîner, les hunter ont le truc pour voir le talent et tu en a. J'ai déjà pu assister à tes réflexe, ce qui m'a sauvé je te rapelle avec ce vampire. J'ai rarement vu des élèves agire de cette façon même après plusieurs mois d'entrainement.

ses sourcils se fronçaient légèrement, Mike lui avouait qu'il l'attendait hier soir devant chez lui.

Akira: je vais pas te demander comment tu as eu mon adresse.

il se relevait frottant un peu son front.

Akira: et pourquoi sa ta temps énerver hum? qu'est ce que tu voulais me dire hier soir?

Bon il allait devoir dire à Ren qu'il avait raison à propos de Mike.

Akira: si tu aurais assister à la suite, tu aurais vu que j'ai faillis déboîté l'épaule de ce type en question. 

Il levait les yeux n'en revenant pas de cette déclaration pourtant avec tous ses fans il devrait en avoir l'habitude.

Akira: quel est mon plat préféré?

Il regardait Mike sur le coup croisant les bras.

Akira: quel son mes loisirs? qu'est ce que j'aime faire une fois tranquillement chez moi? 

Il haussait les épaules.

Akira: tu vois? tu ne sais rien du tout sur moi, tu aime uniquement celui qui tu as vu dans les magasines ou à la télévision. T'es pas le premier fan qui me fais ce genre de déclaration, mais j'ai jamais pris ça au sérieux. Je suis quelqu'un de très difficile à supporter au quotidien, c'est pour ça que ren se charge de l'entrainement. La plus part des élèves abandonne après être passer par moi, j'ai un caractère de merde d'après ren.

Il soupirait.

Akira: écoute j'ai pas l'intention de te laisser choisir un chemin que tu ne supporterais pas. Je crois pas encore à tes sentiments envers moi, mais ta motivation pour devenir un hunter si. Laisse moi t’entraîné et après plusieurs mois si tu ressent encore quelque chose pour moi, alors je te croirais et on avisera. Tu es peut être jeune mais ta quand même une belle gueule. Rougis pas! sa fait puceau.

il tapait une bonne fois dans ses mains.

Akira: pour l'instant ta mère nous attend pour le café je crois? 

il donnait une tape sur son dos avant de descendre au salon.

Akira: désolé pour l'attente, j'ai du encouragé votre fils pour l'envoyer à l'entrainement.

Shizuka: l'entrainement?

Akira: oui , il veux devenir hunter et je serais chargé de son éducation.

Elle lui donnait sa tasse de café.

Akira: merci.

Takuma: c'est pas ce que mon père désire, il doit devenir un prêtre et non un..chasseur de monstre.

Akira: jouer les prêtres sa le branche pas alors laisse le donc prendre son pied dans ce qu'il veux.

Takuma: c'est pas à vous de prendre les décisions.

Shizuka: Takuma sa suffit.

Takuma: essayé de faire revenir père au lieux de dragué un autre mec que lui, combien fois vous l'avez trompé?

Shin arrivait donnant une bonne baffe à Takuma.

Shin: je suis certain que notre père t'aurais fais la même chose pour ton insolence, amis continue de me lancer ce regard Takuma et c'est le petite frère qui te corrigera. Je te promet de bien fermer le poing pour la prochaine fois.

Takuma préférait partir avant que cela dégénère en barrage.

Shin: il est vraiment trop casse couille celui la.

Shizuka: soit poli Shin, il a de très bonne raison de m'en vouloir.

Shin: contrairement à mon père ou bien Takuma, j'ai attendu d'avoir des explications et pas fuir ou bien jouer les casse pied.

Entendant Akio pleurer elle partait le retrouver.

Akira: il a du mouvement chez toi, tu risque pas de t'emmerder.

Shin: et ta encore rien vu.

Akira: qu'est ce que tu as fais du vampire d'hier?

Shin: enfermé au sous sol, je l'assèche un petit peu. D'ailleurs il faut que j'y aille, prenez bien soin de mon petit frère sinon Takuma sera un ange à côté de moi. 

il attrapait une brioche au passage pour le donner à son animal.

Sooo! Sooo!

Akira: ok, nous on y va. On a déjà assez de retard à cause de ta crise amoureuse.

Il partait s'en savoir que Reiji avait remis le couvert. c'est en arrivant qu'il plissait les yeux le voyant s’entraîne avec Kaito. Reiji pensait l'avoir eu et s'en ventait prétendant avoir son instinct de kistune qui était plus fort.

Kaito: il faut que croise que mon propre sixième sens kistune est plus costaud que le siens.

Il retirait sa dague de son entre jambe.

Kaito: il a pas de coup bas, il n'y a que la survie. Si tu commence à penser au sens de l'honneur en te battant c'est la mort assuré.

Akira s'approchait les sourcils froncé.

Akira: qu'est ce qu'il vient faire ici? Ren? le fais que je t'ai écraser le visage contre le mur de ma maison te suffit pas? pfff j'ai autre chose à faire! 

Mike fait déjà une tête de jaloux, Akira le remarquait et attrapait directement sa main pour changer de pièce avec lui.

Akira: change de tête et attrape ça.

il lui lançait une épée en bois et retirait sa veste.

Akira: bien tu va tenté de m'attaquer, je me contenterais de parer tes coups. Je te donnerais des conseil pour me désarmé, t'indiquerais tes erreurs de mouvement et ainsi de suite compris?

il se mettait déjà en position.

akira: attaque moi.

il attrapait directement l'épée de mIke avant même qu'il eu le temps de le toucher.

Akira: avec plus de motivation, Ren m'avait encouragé à le laisser être ton instructeur ayant devenir ta petit attirance pour moi. Oublie tes petite envie à mon égard et entraîne toi sérieusement, sinon je laissera Ren s'occuper de toi compris? 

il lâchait son arme se mettant à nouveau en position.

Akira: maintenant attaque moi, regarde mes mouvements et cesse de baver sur mon torse! j'ai pas envie de mettre des gants et des mouffle pour te faire plaisir.

Mike recommençait à s’entraîne, Kaito arrivait derrière Reiji lui donnait un coup sur la tête.

Kaito: t'es pas le premier qui viens maté en douce Akira dans son entrainement, avant c'était ce gamin. Je sais pas ce qui a motivé Akira à l’entraîné, c'est pas du tout son genre de prendre en charge un amateur. Toi aussi t'es entrain de fantasmé sur lui? oublie, je pense pas qu'il aime les grand costaud dans ton genre. 

Il le poussait fermant la porte.

Kaito: rentre chez toi, c'est une salle d'entrainement ici pas un lieux de rencontre.

il utilisait l'une de ses queues qu'il faisait apparaitre attrapant la cheville de Reiji et le faisait basculé en arrière.

Kaito: j'ai un sixième sens moi aussi tu te rapelle? j'ai senti que tu allais encore le rejoindre avant même que tu lève la main. Ne me force pas de grogner et mordre pour te faire sortir d'ici. T'es imprégné de Akira n'est ce pas? j'arrive à le sentir, c'est complètement stupide.

Il levait les yeux vers Ren retournant à l'entrainement.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Encore du nouveau    Ven 13 Nov - 22:16

Maya avait du mal à comprendre le soudain changement de caractère de Ashio, ils étaient tout les deux très heureux, liés et amoureux. Ils vivaient ensemble, et ils avaient tout les deux décidé d'aller plus loin dans leur relation, et donc d'avoir cette enfant. Mais du jour au lendemain, il n'était plus rentré, Maya n'avait plus aucune nouvelle, elle pensait donc qu'il avait changé d'avis, qu'il ne désirait plus cette enfant, elle avait vraiment peur à cette idée. Surtout de voir sa réaction aujourd'hui. Elle le regardait bien alors qu'il attrapait ses mains, lui disant qu'elle devait le garder. Sa la rassurait de savoir qu'il le désirait.

Maya : Comment ça..Tu n'es plus le même ? Je ne comprend rien..

Kai : Figure toi que je comprend rien à ce qu'il raconte depuis tout à l'heure.

Elle entre ouvrait les lèvres lorsqu'il disait qu'il devait s'en aller, voir un ami.

Maya : Tu dois partir ? Mais..

Elle tournait le regard, craignant déjà que se soit ça, qu'il a trompé avec quelqu'un d'autre. Elle était d'autant plus rassuré lorsqu'il disait que se n'était pas le cas.

Maya : De quel vérité tu parles ?

Elle lâchait ses mains, vu qu'après ses dernières paroles il finissait par se téléporter pour retrouver Delic. Celui ci était toujours dans son lit, tentant de comprendre pourquoi Ashio tout d'un coup ne revenait pas, alors qu'il lui avait clairement dit qu'il l'aimait.

Il se redressait le voyant arriver. Il souriait déjà soulagé de savoir qu'il est venu.

Delic : J'arriverais à les retenir si c'est le cas, je suis content que tu sois là.

Il le regardait s'asseoir à côté de lui.

Delic : Ah ? Qu'est-ce qu'il t'ait arrivé ?

Il écoutait ce qu'il disait, concernant ses parents, et ensuite, Maya, il en baissait les yeux, les plissant un peu.

Delic : Je.. Je vois..

Son coeur se serrait, il tentait de ne pas le montrer mais sa lui faisait beaucoup de peine. Il détournait le regard n'arrivant pas à le regarder, il le laissait parler, loin avait la gorge malgré tout serré et avait du mal. Il fermait les yeux lorsqu'il l'embrassait sur le frond, il levait son regard vers lui. Il le laissait partir, il serrait son jeans entre ses mains tout en baissant la tête.

Mais il la relevait bien vite entendant la voix de Darcia, il frottait ses yeux ne voulant pas qu'on le voit pleurer.

Delic : Darcia.. ?

Il détournait le regard de ce qu'il disait.

Delic : Je le sais.. C'est juste que..

Il finissait par revenir vers lui, l'écoutant parler alors qu'il avait été voir Teijo.

Delic : ET tu as réussis à lui expliquer la situation ?

Il l'écoutait bien.

Delic : Je suis désolé, je sais que tu tiens à Teijo.. Mais il finira par vous pardonnez, il faut juste lui laisser du temps, et sa ira.

Il faisait un sourire forcé.

Delic : Je n'ai pas vraiment de talent..

Il le regardait bien alors qu'il passait son doigt pour essuyer ses larmes, il baissait les yeux sur le coup de ce qu'il lui disait.

Delic : Je peux pas me montrer égoïste, son enfant à besoin de lui, et sa.. femme aussi. Je vais aller leurs montrer cette vision, et ensuite.. Je ne ferais rien pour le revoir.

Il haussait les épaules, se forçant à nouveau de sourire.

Delic : C'est pas grave, on restera amis et voilà.

Il n'avait pas sentis la présence de son père près de la porte, ayant sans doute écouter la conversation depuis le début. Il aurait préféré ne pas rester seul, et la présence de Darcia l'aidait un peu à surmonter ça. Mais il devait s'en aller, afin de surveiller Mike, il fermait les yeux lorsqu'il lui frottait les cheveux.

Delic : Merci Darcia.. Je suis content de t'avoir rencontré, et je ne m'en fais pas pour Mike, il a un but dans la vie à présent sa ira pour lui.

Il lui souriait, et le regardait ensuite s'en aller. Il pouvait à présent se lâcher, se mettant dans son lit, pour pleurer un peu.

Moi j'avais écouté tout ce que Derek m'expliquait, concernant Delic, Ashio et tout le reste. Le pauvre.. Je voulais monter pour le voir, j'ouvrais lentement la porte, je le voyais entrain de pleurer dans son lit, j'en baissais les yeux sur le coup, je préférais le laisser seul, je fermais donc la porte allant retrouver Derek dans notre chambre, je soupirais longuement.

Gabriel : je n'aime pas le voir comme ça..

Je me changeais et me faufilait dans ses bras.

Gabriel : Si je serais revenu, et que tu serais avec une autre femme, avec d'autres enfants, je n'imagine déjà même pas ce que j'aurais fais.

Je soupirais, le serrant contre moi.

Gabriel : Heureusement, Delic et Ashio n'était pas aussi proche, ils apprenaient seulement à se connaître.. Sa finira par lui passer.

Je l'embrassais pour ensuite m'endormir contre lui. Le lendemain matin, c'était Derek qui était debout en premier, je finissais par le rejoindre, passant ma main sous mes yeux encore à moitié réveillé.

Gabriel : Café..

Une fois qu'il me l'avait servis, je buvais une bonne gorgée.

Gabriel : Delic n'est toujours pas réveillé.. ?

Je posais ma tasse.

Gabriel : Je vais le voir.

Je me levais pour me rendre jusqu'à sa chambre.

Gabriel : Delic ?

Je m'avançais plissant les yeux, soulevant la couverture, il était entouré d'une sphère noir, c'est comme la dernière fois, lorsqu'il passe d'enfant à adolescent, ils grandit de cette manière, alors il va..

J'allais rapidement jusqu'au salon.

Gabriel : Il grandit, il est dans cette sphère.

mon coeur se serrait à cette idée, je ne voulais pas le voir grandir, je ne pensais pas que sa irait aussi rapidement, il va devenir un homme.. Il n'aura plus besoin de moi.. Mais si qu'est-ce que je raconte, sa reste malgré tout mon fils, il aura toujours besoin de moi. C'est sans doute le fait d'avoir été dans le passé et retourné dans le futur, et toute ses histoires qui l'a chamboulé qui a fait qu'il grandisse.

Sa prend beaucoup de temps, alors va savoir combien de temps il va rester la dedans, à moins qu'il a commencé ça de la nuit, je levais les yeux pour le rejoindre, celle ci commençait déjà à se fissurer, il finissait par y en sortir, passant sa main sur sa tête.

Delic : Qu'est-ce qu'il se passe ? Pourquoi vous me regarder comme ça..

Il détournait le regard.

Delic : Vous avez écouter hier soir c'est ça ? C'est bon je vais bien...

Gabriel : Hum oui Derek à écouté et il m'a raconté, on est désolé pour Ashio.

J'attrapais un miroir pour lui montrer.

Delic : Pourquoi tu me montre un miroir ?

Il plissait les yeux sur le coup se regardant.

Delic : Alors j'ai..

Gabriel : On dirait bien.

Il se levait sur le coup, se regardant dans un plus grand miroir.

Delic : Sa changera rien au fait que Ashio et moi, sa n'ira pas plus loin.

Gabriel :Delic..


Il se retournait.

Delic : C'est bon sa ira.. Je comprend sa décision, il a des responsabilité et doit s'occuper de son enfant, j'aurais sans doute fait pareil à sa place.. Je dois aller le retrouver, montrer la vérité à ses parents et.. sa femme.

Il se téléportait sur le coup. Moi je tournais le regard vers Derek.

Gabriel : Sa m'agace de le voir dans cet état, il tente de se montrer fort, mais, il est loin de l'être.


Je soupirais sur le coup.

Gabriel : Il faut que t'aille chercher Damon, il va encore être jaloux de son frère vu qu'il a poussé et pas lui.

Delic s'était donc téléporté jusque chez Ashio, il marchait le voyant dans la cuisine entrain de s'occuper de déjeuné ne voulant pas que Maya fasse de trop vu son état.

MAya : Je vais bien Ashio, je ne suis pas en sucre non plus.

Elle posait sa main sur son ventre, elle tournait le regard vers Delic ensuite.

Maya : C'est l'ami dont tu parlais ? Bonjour.

Elle lui souriait, Delic la regardait bien.

Delic : Bonjour.

Il regardait ensuite vers Ashio.

Delic : Oui j'ai.. un peu changé.

Kai arrivait avec un journal.

Kai : Salut, tu veux déjeuné avec nous ?

Delic : Non sa ira.

Kai : Alors tes celui qui va nous montrer la vérité sur mon fils, où je ne sais quoi ?

Delic : Oui, nous venons d'un autre monde, on a du changé le passé pour sauver nos proches, et notre vie n'est plus vraiment la même à présent.

Il regardait du coin de l'oeil vers Ashio.

Delic : Bien fermons tous les yeux.

Normalement il devait se concentrer pour entrer dans une esprit un par un, mais ses pouvoirs avaient bien évolué depuis son changement. Il fermait les yeux montrant à tous la même vision.

Il relevait ensuite les yeux.

Kai : Alors moi j'étais cette personne ? J'avais perdu complètement la raison, j'ai tué vraiment toute ses personnes ?

Il passait sa main dans ses cheveux ayant du mal à y croire. Maya tournait le regard assez déçue.

Maya : Alors tu ne te souviens de rien de cette époque, de.. nous deux.

Delic : je peux arranger ça.

Ayant été dans la mémoire de MAya et ses parents, il pouvait lui montrer. Il s'avançait vers lui, le regardant bien.

Delic : Je n'ai pas à me montrer égoïste, cette vie c'est la tienne à présent.

Il lui montrait aussi tôt toute sa vie de cette époque, sa vie avec ses parents, et Maya. Il se retirait ensuite de lui le regardant bien.

Delic : Bien, je vais m'en aller à présent.

Maya : Merci pour tout.

Il tournait le regard vers elle, et revenait ensuite vers Ashio, il détournait le regard se téléportant ensuite. Il n'étais pas revenu à la maison, mais était chez Darcia. Il s'approchait de lui.

Delic : Voilà, j'ai été montrer toute notre vie à ses parents, et à sa fiancé, ainsi qu'à Ashio.

Il faisait un sourire forcé.

Delic : C'est quelqu'un de bien.. sa fiancée, ils sont tout les deux liés dans cette époque. Alors peu importe ce que je peux faire, il aura déjà pris sa décision. et je peux pas me montrer égoïste et tenter quoi que se soit.

Il voyait la tête qu'il faisait.

Delic : Oui, j'ai changé, j'ai grandis cette nuit, on sera de la même hauteur à présent.

Il lui souriait mais retirait son sourire, il s'approchait de lui, posant sa tête contre son cou, le serrant contre lui.

Delic : Je suis désolé.. Mais je n'arrive plus à faire semblant.. Je l'aimais..

Il finissait par se décaler de lui, les larmes aux yeux, il finissait par l'embrasser.


***


Mike se retournait lorsque Akira disait qu'il avait déboité l'épaule de Reiji, il plissait ensuite les yeux l'entendant poser cette question.

Mike : Je.. Je sais pas.

Il restait à sa place l'entendant poser d'autres question sur lui, il détournait le regard sur le coup, c'est vrai qu'il ne le connaissais pas.

Mike : C'est vrai, je ne te connais peut être pas mais..

Il préférait se taire, Akira se remettait à parler, lui disant qu'il ne croyait pas à ses sentiments pour lui, mais il savait par contre qu'il était vraiment motivé à devenir un hunter.

Mike : D'accord, on fait comme ça..

Il clignait des yeux lorsqu'il lui disait ça, il en rougissait.

Mike : Je rougis pas !

Il détournait le regard sur le coup.

Mike : Et je suis pas puceau.

Bien entendu c'est faux, il l'était encore. Il revenait vers lui, faisant une mine de boudeur.

Mike : Hum oui.

Ils descendait tout les deux, il se taisait lorsque Akira disait qu'il avait du le motivé pour aller s'entraîner, bien entendu, il n'avait pas fait part à cette envie là à sa mère, il tournait le regard vers elle sur le coup.

Il se taisait regardant sa réaction, elle semblait ne rien dire, comparé à Takuma qui arrivait disant qu'il devait devenir prêtre et non hunter.

Mike : Je deviendrais pas un prêtre, alors arrête de me soûler avec ça..

Il passait ses mains dans ses poches. Akira le défendait également, il le regardait du coin de l'oeil alors qu'il disait ça, il lui en voulait pour Teijo, Mike détournait le regard sur le coup préférant en rien dire.

Mais il revenait vers lui, vu que Shin lui donnait une giffle, n'aimant pas qu'il lui parle de cette façon. Il regardait son frère partir rejoindre Valas au sous sol, il levait les yeux aux ciel de ce qu'il disait et tournait ensuite le regard vers Akira, détournait le regard gêné de cette crise qu'il lui a fait, et il ne voulait surtout pas que ses frères le sache ni même sa mère.

Mike : Hum oui.

Il le suivait donc jusque là, tournant le regard vers l'endroit où Akira regardait, et plissait les yeux le reconnaissant, c'était lui qui l'avait embrassé. Reiji fronçait les sourcils n'aimant pas se faire avoir de cette façon.

Reiji : Pff, j'ai fais exprès de baissé ma garde.

Il levait les yeux de ses remarques, et tournait ensuite le regard vers Akira qui arrivait jusqu'à eux. Ren haussait les épaules, comme pour dire à Akira, j'en sais rien.

Reiji : Au fond t'a adoré mon baisé hier soir, avoue le. Quel caractère.

Il plissait les yeux le regardant s'en aller. Akira avait bien remarquer la tête de Mike, il l'attrapait donc pour changer de pièce, et attrapait ensuite l'arme en bois qu'il lui lançait. Il le regardait ensuite retirer sa veste, il tenait bien l'arme tout en l'écoutant.

Mike : Hum ok.

Il s'avançait vers lui pour l'attaquer, mais Akira attrapait facilement son épée pour l'arrêter, il levait les yeux pour le regarder sur le coup. Il faisait une mauvaise mine, encore de boudeur lorsqu'il lui disait tout ça.

Mike : Oui compris.

Il rougissait lorsqu'il lui disait qu'il arrêter de regarder son torse, sur le coup il détournait le regard.

Mike : Je regardais pas ça !

Il serrait son épée et cette fois ci il y allait plus fort et plus rapidement, se battant avec lui. Reiji était là, à regarder Akira jusqu'à ce qu'il reçoit un coup sur la tête, il plissait les yeux regardant en direction de Kaito.

Reiji : Bien sûr que si, vu que dans une autre vie on était ensemble. Laisse tomber tu peux pas comprendre.

Il plissait les yeux vu qu'il le faisait sortir fermant la porte.

Reiji : Rah, mais tu fais quoi ?

Il le faisait basculer en arrière avec l'une de ses queues, il en fronçait les sourcils sur le coup.

Reiji : Je m'en fiche que se soit un lieux d'entraînement, j'ai aucun ordre à recevoir de qui que se soit.

Il se taisait lorsqu'il parlait d'imprégnation, il détournait le regard et se relevait.

Reiji : Stupide ? Mais tu l'es toi aussi, je peux tout autant le sentir.

Il plissait les yeux le regardant partir à nouveau s'entraîner, il tournait ensuite le regard vers Ren. Ren s'approchait de Reiji sur le coup soupirant, tout en croisant les bras.

Ren : Tu devrais pas être à Reiji, arrête de le coller autant, tu vas plus l'ennuyer qu'autre chose, Akira n'aime pas qu'on le colle.

Reiji : J'y peux rien, j'ai toujours envie d'être auprès de lui, de savoir ce qu'il fait, et j'aimerais bien le mettre dans mon lit aussi mais sa va être plus compliqué que ça.

Il soupirait ennuyé, Ren levait la main.

Ren : Epargne moi tout ça, et tu as de la concurence, le gamin est fou de lui.

Il fronçait les sourcils.

Reiji : C'est qu'un mioche, c'est pas son genre, c'est plus "moi" son genre.

Il fit un sourire.

REn : ET qu'est-ce que t'en sais ? Arrête de te la jouer ventard, idiot.

Il lui donnait une tape sur la tête.

Reiji : Rah, pourquoi tout le monde me donne des coups aujourd'hui ?

Ren : Allez sort d'ici, tu n'es pas un hunter à ce que je sache.

Reiji : Oué oué mais avant..

Il attrapait le visage de Ren approchant ses lèvres des siennes tout en regardant du coin de l'oeil vers Kaito afin de voir sa réaction. Ren finissait par lui donner un gros coup de poing.

Ren : Tu fais quoi là ?!

Il passait sa main sur son visage.

Reiji : Je faisais juste un test, je m'en vais, j'en ais marre d'être frappé à plusieurs reprise.

Il fit un sourire regardant Kaito vu que sa avait plutôt fonctionné.

Reiji : Y a quelqu'un qui est aussi fou de toi, et ça tu l'as pas vu venir.

Ren : Hein de quoi tu parles ?

Reiji : Dit à Akira que je l'invite chez moi, juste pour discuter.

Il se téléportait ensuite. Ren plissait les yeux ayant pas compris ce qu'il voulait dire juste avant.

Ren : ah celui là..

Il ouvrait la porte.

Ren : Akira, Reiji t'invite chez lui pour "discuter" une fois que tu as finis d'entraîné Mike. Evidemment je lui ais dit qu'il pouvait rêver.

Mike en était déconcentré sur le coup et recevait un coup de Akira, il en reculait, frottant son ventre, Ren ricanait tout en lançant une serviette à Kaito.

Ren : On a finis, je vais me doucher, oui j'ai finis plus tôt pour aujourd'hui, j'ai un rancard.

Il souriait se rendant jusqu'à la douche, retirant déjà ses vêtements pour se laver. Mike lui détournait le regard.

Mike : Tu vas y aller ?

Il le regardait du coin de l'oeil étant bien entendu jaloux à cette idée.




Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Encore du nouveau    Sam 14 Nov - 23:50

Maintenant que Gabriel a découvert la sphère où Delic était enveloppé j'arrive à voir la peur dans le visage de Gabriel. Il doit s'en doute craindre voir son premier fils s'en aller loin de lui, je passais mon bras autour de ses épaules le serrant contre moi.

Derek: ne fais pas cette tête, c'est pas parce il aura l'air d'un adulte que forcément il partira loin de nous. de toute façon je l'attacherais à son lit si c'est le cas.

Je relevais les yeux vers la sphère qui fini par ce fissurer, tout c'est passé durant son sommeil Delic ne sais surement pas rendu compte de son développement. C'est bien ce que je pensais, il sais encore aperçu de rien. 

Derek: oui, j'ai voulu discuté avec toi hier soir, mais tu étais déjà en compagnie de Ashio..ne t'imagine pas que j'aime écouter au porte.

Gabriel lui donnait un miroir pour qu'il se rencontre enfin de sa pousser d'une nuit, sa semble pas le réjouir plus que ça et pendre directement à Ashio. Même si il a l'air d'avoir des années en plus sa ne changera pas la situation.

Derek: Delic, tu ne l'as pas perdu pour autant. Si il tient à toi alors peut être que...

je détournais le regard puisqu'il se téléportait, sa sera un mauvais moment à passer pour lui, mais il est encore jeune et s'en remettra.

Derek: il finira par craqué et évacuera sa peine ensuite seulement il pourra passer à autre chose. Ne t'en fais pas poru lui Gabriel, il a besoin de passé par toute sorte de situation même mauvaise si il veux mûrir et pas seulement en passant par une phase de sphère. Il commetra encore des erreurs, apprendra et subira encore des peines de coeurs.

J'haussais les épaules.

Derek: c'est la vie qui est comme ça, bien je vais chercher damon à tout l'heure.

j'attrapais son menton pour l'embrasser.

Derek: ne t'inquiète pas trop pour lui ok?

Je partais le chercher, Delic rejoignait Ashio dans la cuisine de chez lui. Il était derrière Maya entrain de l'empêcher de trop travailler.

Ashio: si tu es en sucre à mes yeux alors laisse moi faire.

Il se dégageait rapidement voyant Delic arriver, Ashio était premièrement surprit du changement et le regarderait de la tête au pied.

Ashio: Delic tu es...

il baissait un peu les yeux.

Ashio: oui changé.

Shizuka: on prenait notre fils pour un fou hier, j'étais presque à l'accuser d'avoir prit de la drogue.

Ashio: presque? tu as voulu que j'urine dans un pot.

Nariko: j'avais de quoi m'inquiété.

Ashio: hum oui je suppose.

les parents de ashio ainsi que sa fiancé fermait les yeux recevant la vision,  cette fois sa sera plus facile pour Ashio, ils pourront comprendre la situation dans lequel il est.

Nariko: j'ai été tué par des hunter? ils veulent notre bien pourtant.

Ashio: le monde dans lequel je vivais est très different du notre, c'est pas ça que j'ai tendance à cacher ce que je suis..j'ai pas encore l'habitude de cette vie.

Nariko: tu n'as plus à avoir peur maintenant, les autres n'ont pas besoin de se cacher dans la rue et toi Kai, tu n'as pas cette personne que tu as vue. Tu es mon mari et un père bon, c'est tout ce qui compte.

Maya restait inquiète de savoir que tout ce que Ashio avait pu vivre avec elle avait été oublié.

Ashio: je me souviens de rien, je suis désolé Maya.

Delic surement à contre coeur compte donner aussi à Ashio les souvenir de se présent.

Ashio: Délic, tu n'es pas obligé.

il prenait ses mains lui faisant un léger sourire.

Ashio: tu es quelqu'un de bien, mais n'oublie pas de pensé un peu à toi aussi.

Il fermait les yeux découvrant le vie que le Ashio avait pu mener ici, r'ouvrant les yeux son regard croisait en premier Maya ensuite Delic. 

Ashio: j'aimerais qu'on se revois bientôt, qu'on puisse discuté tous les deux.

Il lâchait ses mains le regardant partir, c'est vrai Maya qu'il se rendait la prenait contre lui.

Ashio: les choses seront plsu facile maintenant que je me souviens et je te considère toujours comme en sucre alors va t'asseoir et je m'occupe du reste.

Il continuait où Maya c'était arrêter dans le déjeuné pensant par la même occasion à Delic. Même ses souvenirs retrouver il n'a pas oublié sa petite aventure avec lui et ne peux s'empêcher d'y songer. 

Delic allait rendre visite à Darcia n'ayant pas le coeur de se retrouver seul, celui ci se retournait fronçant les sourcils voyant sa tête.

Darcia: quelque chose me dit que tu ne va pas bien.

Il remarqua vite aussi son changement, plus grand le visage plus mûr. 

Darcia: tu as fait ce qu'il fallait Delic, c'est pour ça que je t'apprécie. Tu songe d'abord au confort des autres avant ta propre personne. Il en existe pas beaucoup des comme toi, tu as grandit depuis notre dernière discutions. J'ai affaire à un homme maintenant alors ne te force pas à sourire devant moi.

Il le regardait sérieusement, Delic retirait aussi tôt son sourire se collant à lui.

Darcia: Je sais que tu l'aimais

il caressait ses cheveux voulant le consolé, mais ne s'attendait pas à devoir le consoler d'une tout autre façon. Delic se décalait pour l'embrasser, Darcia en ouvrait les yeux sur le coup posant ses mains sur ses épaules pour le repousser délicatement.

Darcia: c'est pas une bonne idée, aller dans les bras d'une autre personne pour évacuer sa peine n'a jamais rien donner de bon crois moi.

il regardait ailleurs.

Darcia: on a toujours des regrets une fois terminé, c'est pas comme ça que tu te sentira mieux Delic. De plus si tes parents l'apprenaient...ils me détesteraient deux fois plus.

il frottait son front cherchant quoi dire n'étant pas douer pour communiquer.

Darcia: ne me fais pas cette tête, c'est pas que je te rejette enfin...j'aimerais pas que tu t'éloigne de moi pour des regrets, t'es le seul ami qu'il me reste maintenant. 

il le regardait à nouveau soupirant.

Darcia: tu as grandit Delic, alors pourquoi ses larmes?

Il fini par prendre sa main le tirant jusqu'à une chambre.

Darcia: très bien ta gagné, je t'en devrais une pour m'avoir sauver en quelque chose. Alors si tu as besoin de ça en cette instant, j'espère juste que tu t'éloignera pas de moi ensuite.

il le lâchait retirant déjà sa veste ensuite son t-shirt.

Darcia: je te sent déjà nerveux, ne me dit pas le contraire je vois tes mains trembler.

Il les prenaient sur le coup.

Darcia: on s'arrête quand tu veux, mais je te promet pas des miracles. J'ai couché avec un homme qu'une fois dans ma vie.

il plissait un peu les yeux sur le coup se souvenant.

Darcia: c'était ton arrière grand père du côté de Gabriel, il te ressemblait beaucoup mais...avait un caractère pas possible. En faite à ce niveau la il ressemblait beaucoup à stephan et..sa n'a pas coller très longtemps.

il ricanait lâchant ses mains pour attraper son t-shirt qu'il enlevait.

Darcia: ne dit surtout pas à Gabriel que j'ai eu une aventure d'un soir avec son grand père sinon il va me botter le cul.

il en fit un petit sourire.

Darcia: l'idée que ton père pourrait me massacré, te fais sourire? bien ravis de te rendre un peu de bonne humeur.

Il le faisait surtout exprès pour évité que Delic ne stress de trop, Darcia l'attrapait brusquement au dessus de son épaule je le jetant sur le lit.

Darcia: désolé, je ne cache pas être quelqu’un de très...romantique. Arrête moi quand tu veux il n'y aura pas de problème, mais n'oublie pas que même si on va plus loin. Je pourrais pas remplacer Ashio et n'effacera pas ce que tu éprouve pour lui.

il le regardait quelque instant avant de ce décider à l'embrasser, puis dans la nuque et le torse.

Darcia: je te sent encore trembler, c'est l'excitation ou la peur dit moi?

il s'attaquait déjà à son pantalon pour l'enlever.

darcia: bon je ne poserais plus de stupide questions, mais j'essaye juste de te détendre..quand je te disais que j'étais pas douée.

il se redressait un peu pour le regarder complètement nu, lui aussi déboutonnait son pantalon le retirant. 

Darcia: on est peut être à la même hauteur, mais je reste plus musclée que toi.

il se r'allongeait sur lui caressant l'une de ses cuisses jusqu'à arriver au hanche qu'il redressa un peu.

Darcia: détend toi un peu, j'ai l'impression de voir un chien qui part à l'abattoir. Tu va juste avoir un peu mal sur le moment et peut être les prochaines minute qui suivent...et aussi le lendemain pour t'asseoir mais...

il fronçait les sourcils se rendant compte de ses bêtises.

Darcia: très bien je me tait.

Il commençait le pénétrant doucement.

Darcia: ok..c'est pire que de dépucelé une fille.

il levait les yeux arrêtant de dire tous ce qu'il lui passait par la tête. Il ne tardait pas à déjà bouger en lui et cela de plus en plus rapidement se laissant aller. Il relevait les yeux ayant le sourire en coin l'entendant gémir. Ok il tient pas mal de Gabriel cela m'étonne pas vraiment.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Encore du nouveau    Mar 17 Nov - 1:15

Ashio se souvenait à présent de tout les souvenirs qu'il avait vécu à cette époque, et ce grâce à Delic qui lui avait montré cette vision, tout comme il l'avait fait à ses parents ainsi qu'à Maya. Il savait qu'il allait le perdre définitivement après ça, mais comme toujours il veut toujours faire le bien autour de lui et ne pouvait pas se montrer égoïste malgré que cela le blesserait. Delic regardait bien en direction de Ashio qui lui disait qu'il voulait le revoir afin de discuter, il détournait le regard et finissait par se téléporter.

Ne désirant pas se retrouver seul, il s'était donc rendu jusque chez Darcia, où il se sentait bien, il arrivait facilement à lui parler. Il finissait dans ses bras, l'enlaçait et l'embrassait ensuite. Il avait besoin de ça, de s'évader et d'oublier un peu Ashio et ce dans ses bras.

Darcia le repoussait aussi tôt, Delic le regardait bien sur le coup. Il détournait le regard de ce qu'il lui disait, que cela n'était pas une bonne idée, qu'il finirait par avoir des regrets.

Delic : Je suis bien avec toi, j'en ais envie, j'ai..

Il serrait les poings. Le regard bien triste, il le regardait de nouveau.

Delic : Jamais je pourrais m'éloigner de toi, je.. je suis désolé j'aurais pas du t'embrasser..

Il passait ses mains sur ses yeux n'arrivant pas à se contenir, versant des larmes, il détournait le regard de ce qu'il disait.

Delic : J'en sais rien.. Je me sens juste.. Un coup de blouse ça va passer..

Il ouvrait grand les yeux ensuite vu qu'il attrapait sa main pour l'emmener jusqu'à sa chambre, il le suivait.

Delic : Darcia..

Il était étonné, une fois qu'ils arrivaient dans la chambre, il restait à sa place le regardant retirer sa veste ainsi que son t-shirt afin de se mettre torse nu. Il baissait les yeux pour bien regarder son torse, qui était bien musclé, il relevait les yeux ensuite, c'est vrai qu'il commençait à stressé n'ayant jamais fait ça, la seul aventure qu'il a eu c'est avec Ashio, mais c'était assez court.

Delic : Non.. ça va.

Il regardait ses mains et tentait aussi tôt d'arrêter de trembler, il détournait le regard assez gêné.

Delic : Je n'ai jamais..

Il revenait vers lui lorsqu'il lui attrapait les mains, il le regardait bien, l'écoutant.

Delic : Ah oui ?

Il était surprit d'apprendre qu'il avait couché avec l'un de ses arrières grand père, il clignait des yeux sur le coup ayant du mal à imaginer. Il ricanait ensuite lorsqu'il préférait qu'il ne me dise rien de peur que je tente de l'étriper, il en souriait ensuite. Darcia l'attrapait ensuite au dessus de son épaule pour le jeter dans le lit, il en clignait des yeux et une fois allongé il le regardait bien.

Delic : Je.. je sais. Mais j'en ais envie.

Il le regardait bien, assez stressé mais avec envie malgré tout. Il fermait les yeux alors qu'il l'embrassait, il faisait de même. Il appréciait ses baisé dans sa nuque ainsi que sur son torse. Il ne pouvait pas s'empêcher de trembler, il baissait les yeux sous cette question.

Delic : hum.. un peu des deux.. Je pense.

Il le regardait retirer son pantalon, il souriait malgré tout de ce qu'il disait.

Delic : tu t'y prends très bien.

Il se retrouvait complètement nu à présent, il en était un peu gêné qu'il le voit comme ça. Il baissait ensuite les yeux le regardant retirer son pantalon, il regardait bien ce qu'il avait entre ses jambes, lui aussi en érection.

Delic : C'est pas difficile d'être.. plus musclé que moi.

Il était de plus en plus stressé, il sentait le corps nu de Darcia contre lui, il sentait sa main caresser sa cuisse pour ensuite soulever ses hanches. Il écoutait ce qu'il disait, qui n'était pas très rassurant d'ailleurs.

Delic : Chut.. et vas-y, je suis prêt.

Il glissait ses mains autour de lui, il fermait les yeux alors qu'il commençait à le pénétré, il en gémissait serrant bien ses doigts dans son dos. Il avait un peu les larmes aux yeux sous la douleur de la première pénétration.

Il ouvrait les yeux vu qu'il ne pouvait pas s'empêcher de dire encore quelque chose, il déserrait son étreinte sentant la douleur partir, Darcia augmentait la gadence, Delic en ressentait le plaisir et gémissait, de plaisir cette fois ci. Il gémissait autant que moi c'est vrai..

Delic était aux côtés de Darcia, allongé auprès de lui, il était collé contre lui savourant encore cette instant avec lui.

Delic : Merci.. C'était, plus que bien.

Il souriait. Il se sentait bien avec lui, il savait qu'il avait vécu bien pire que lui, tombé amoureux de Shizuka, qui était déjà avec son meilleur amis sa ne devait pas être facile à cacher, et à supporter aux quotidien.

Il se redressait légèrement pour le regarder.

Delic : Je regrette pas du tout d'avoir fait ça avec toi, je me sens même.. mieux, j'aimerais que sa continue.

Il le regardait bien sérieusement.

Delic : Je pense que j'ai eu également quelques sentiments pour toi lorsque je suis venu dans le passé, mais il y avait également Ashio et.. à présent il n'est plus là, bien sûr je peux pas te forcer à m'aimer également..

Il l'embrassait.

Delic : Merci d'avoir fait ça pour moi.

Mike : Darcia !

Il ouvrait la porte, faisant une tête surpris devant cette scène, Delic attrapait la couverture pour les cacher. Mike en fronçait les sourcils détournant le regard.

Mike : J'aurais préféré évité ça.. Mais on a pas le temps de discuter de ça. Akio à disparu.

Delic : Disparus comment ça ?

Mike : Maman est complètement affolée, il était dans son berceau, dans sa chambre, et il est vide. J'arrive à ressentir une magie très sombre et noir dans la pièce, je pense que c'est cette même personne qui est venu.. me voir.

Delic : C'est pas vrai.

Mike se retournait pour les laisser se rhabiller. Ils se téléportaient ensuite jusque chez Shizuka, ou Teijo était présent, inspectant toute la chambre avec sa magie blanche. Il tournait le regard ensuite vers Darcia le voyant arriver.

Teijo : C'est Tsukune qui l'a emmené, je ressens sa magie.

Delic : Mais pourquoi prendre un bébé ?

Mike serrait les mains.

Mike : Il n'a pas réussis avec moi, alors il s'en prend à Akio.

Teijo : Se n'est pas de ta faute Mike. Il n'a tout simplement pas réussis avec Darcia ni avec toi parce que vous étiez capable de réfléchir par vous même, il a donc préféré le prendre aussi jeune avoir de pouvoir le manipuler à sa guise plus facilement.

Il regardait vers Darcia.

Teijo : Je n'oublie pas ce que tu as fais, mais je ne suis pas non plus cruelle au point de ne pas aider pour le retrouver et le sauver. Je vais voir Shizuka, elle est au plus mal.

Il passait à côté de lui, allant la retrouver, il la prenait dans ses bras.

Teijo : Je ferais tout mon possible pour le sauver Shizuka.

Il se décalait d'elle.

Teijo : Je vais ramener ton enfant.

Akira était également là, Mike ayant eu le coup de fils de Shizuka au moment de l'entraînement, il regardait vers Darcia qui semblait craindre ce qu'il allait se produire.

Mike : Je peux pas laisser faire ça, si j'aurais accepté de suivre ce type alors.. il aurait laissé Akio tranquille.

Delic : Mike.. il t'aurait transformé en quelque chose de maléfique, de mauvais, tu aurais fait du mal autour de toi. Tu as fais le bon choix.

Mike : Mais en attendant il a emmené Akio !

Il partait, Delic soupirait regardant vers Darcia.

Delic : On ne sait même pas comment se rendre là-bas, et même si on y arrive.. on sera peut etre bloqué là-bas sans savoir en sortir, c'est trop dangereux. Il s'agit de Tsukune quand même.. Je.. J'ignore quoi faire pour vous aider.

Mike était dehors, assis contre le mur tenant sa tête entre ses mains tentant de réfléchir à moyen de sauver son frère. Il tournait le regard vers Akira qui arrivait.

Mike : Je sais ce que tu vas dire.. Je ne dois pas perdre mon sang froid car les hunters doivent passer au dessus de ça, mais c'est impossible, il s'agit de mon frère, il est comme moi, comme... mon vrai père, et je suis censé le protéger non ?

Il détournait le regard.

Mike : Sa va peut etre pas plaire, mais je vais m'échanger contre lui, il a encore toute sa vie devant lui. Je vais rejoindre Tsukune, mais je me battrais et je deviendrais jamais ce qu'il veut que je devienne. C'est la seul solution..

Il se levait.

Mike : Ne me retiens pas, sa sert à rien, j'ai pris ma décision. Le rêve de devenir un hunter, te rencontrer c'était génial, mais un moment il faut se réveiller.

Il disparus par téléportation en disparaissant comme une ombre. Teijo était auprès de Darcia et Shiuzka ainsi que Delic entrain de prévoir un plan autour de la table.

Teijo : Alors voilà ce que je sais, il existe un seul portail entre les enfers et notre monde, et l'invoquer demande beaucoup d'énergie, nous allons devoir rassembler du monde pour y parvenir. Takuma et Shin nous aidera, on va devoir faire vite, car si on reste trop longtemps le portail ouvert, toute les créatures qui se trouvent là-bas, en profitera pour en sortir, et plus on met de temps, et plus on aura difficile à le refermer et à tous les détruire.. Darcia et moi on se rendra en enfers, tout les autres resteront ici à surveiller le portail et éliminer toutes les personnes qui en sort.

Il regardait vers Darcia.

Teijo : On doit retrouver Akio et le ramener, c'est le seul moyens, mais il faut s'attendre qu'il soit surveiller.. On va devoir se montrer ingénieux.

Il tournait le regard vers Akira, il fronçait les sourcils.

Teijo : C'est pas vrai, on va devoir chercher Akio et en plus Mike à présent.. Il peut s'en doute se rendre jusque là -bas sans le portail car Tsukune l'appel lui aussi, il l'invite..

Il regardait Shizuka attrapant sa main qui venait de perdre en plus Akio et maintenant Mike.

Teijo : Calme toi d'accord ? On y arrivera.

Derek et moi on arrivait ainsi que Reiji ayant eu le message de Delic.

Delic : Vous êtes là, on a besoin de vous.

Gabriel : On l'avait compris.. On fera tout pour vous aider.

Teijo : Bien on est assez, il manque plus que Komura qui a reçut lui aussi mon appel.

Il regardait Darcia.

Teijo : Je sais que tu ne l'apprécie pas mais lui ne m'as jamais trahis depuis que je le connais.


Il le regardait arriver, il s'approchait de lui.

Teijo : On doit ouvrir un portail jusqu'au Enfer.. Je sais ce que tu vas me dire, mais on a pas le choix, mes fils sont là-bas.

Il disait toujours que c'était ses fils malgré qu'il connaissait la vérité, mais il élévé Mike jusqu'à maintenant, et à aider toute la grossesse de Shizuka pour Akio.

Teijo : Bien on va commencer. On se met en rond.

Il attrapait la main de Shizuka, ainsi que celle de Darcia, Takuma et Shin également, tous des prêtres, ils commençaient à fermer les yeux prononçant des mots d'une autres langues afin de faire apparaître le portail.

Gabriel : J'espère que c'est une bonne idée.. Va savoir ce qui va en sortir.. C'est peut etre ce que Tsukune attend, ou bien.. Abnar.

Je tournais le regard vers Derek.

Gabriel : Lorsqu'on était dans le passé, Le Dieu de la mort est apparus, il était mécontent d'avoir perdu toutes ses âmes en ayant changé le futur.. Il a demandé à Abnar qu'il le rembourse, Abnar doit donc trouvé un moyen de les lui rendre, alors peut être que c'est ce qu'il a prévus..

Delic : On sera là pour se débarrasser de tout ce qu'il en sort, ça va aller.


Reiji : Moué un jeu d'enfant, les hunters se trouve autour de la maison.

Il regardait vers Akira souriant.

Reiji : On va devoir se serrer les coudes tout les deux.

Le portail commençait à s'ouvrir lentement, une fois complètement ouverte, Teijo ouvriat les yeux.

Teijo : C'est partis, Darcia.

Il entrait à l'intérieur. Nous on restait bien là, on attendait rien n'en sortait pour le moment.

Reiji : Sa semble aller pour le moment.

Le portail commençait à briller, il en plissait les yeux.

Reiji : J'ai parlé trop vite.

Rapidement des démons en sortaient, et toutes sortes d'autres créatures des ténèbres fonçant vers nous, y'en avais des pas beau à voir.

Je changeais de forme, ainsi que Delic et Reiji, afin de se battre en kitsune.

Delic : Faut pas les laisser s'échapper, et s'en prendre aux villages.

Ils arrivaient de plus en plus nombreux, certains arrivait à sortir de la maison les hunters dehors se chargeaient d'eux. Une succube en sortait également, elle était tout de suite attaqué par Shin qui était à sa porté, elle l'évitait attrapant son visage.

Laure : Tu n'as pas honte de t'en prendre à une femme ?

Elle l'embrassait, utilisant ses pouvoirs pour le mettre sous son emprise, elle le lâchait sentant quelqu'un l'attraper par son aile et le plaquer contre le mur enfonçant un bout de bois dans son ventre, c'était Valas qui avait désintoxiqué, et ce depuis un moment, mais vivait une petite histoire en cachette avec Shin.

Valas : Ne le touche pas.

Laure : Humm.. tellement sexy.

Elle léchait ses ongles et l'enfonçait dans sa nuque, Valas en passait sa main sur sa nuque reculant.

Laure : Mes baiser peut etre très empoisonnant.

Il retirait le pieux de son ventre, sa blessure cicatrisait, elle déployait ses ailes s'envolant pour vite partir de là.

Valas se penchait pour regarder l'état de Shin, il semblait en transe, il mordait son poignet pour lui donner de son sang, il regardait ensuite vers Shizuka.

Valas : Il a été contaminé, seul votre magie prêtresse peut l'aider.

Il retirait sa main de son cou, il était empoisonné gravement, mais son côté vampire prenait le dessus. Il utilisait sa rapidité et sa force pour se débarrasser des démons.

Gabriel : Ils sont trop nombreux ! On arrivera pas à tous les retenir..

D'ailleurs la maison était dans un sale état, des trous dans les murs, beaucoup de démons était déjà sortis à l'extérieurs.

Du côté de Akio, Maya qui était entrain de se promener, revenait rapidement chez elle pour prévenir la situation.

Maya : Il se passe quelque chose ! Il y a des démons qui sorte d'une maison, ils sont nombreux..

Il posait sa main sur son ventre, ayant peur.

Kai : Je déteste ses créatures.

Il tournait le regard vers Ashio.

Kai : On va montrer qui nous sommes, ses démons vont regretter d'être là, vous, vous restez à l'abris ici.

Il se rendait jusque là avec son fils.

Kai : En effet, ils sont nombreux, mais qu'est-ce qu'il se passe ?!


Pendant ce temps aux Enfers, Mike regardait autour de lui ignorant où il était il marchait et entendait ensuite des pleures d'un bébé, son coeur se serrait sur le coup et courrait jusque là, il retrouvait son petit frère, il le prenait rapidement dans ses bras.

Mike : C'est bon, je suis là.. chut..

Tsukune : Tu es courageux, je ne m'étais pas trompé à ton sujet. Venir jusqu'à moi.

Il se retournait étant assis, il attendait justement sa venue, il se tournait pour le regarder gardant son frère dans ses bras.

Mike : Laisser le tranquille, prenez moi mais laisser mon frère en dehors de tout ça.

Il se levait, marchant jusqu'à lui.

Tsukune : Mais je vous veux tout les deux.

Il regardait bien vers lui reculant lorsqu'il semblait trop prêt.

Mike : Vous aurez jamais ce que vous attendez de nous.

Tsukune : Je n'en suis pas aussi sur, c'est dans votre nature, c'est votre destin.

Il regardait ailleurs.

Tsukune : Nous avons de la visite, ils ont fait une énorme erreur en ouvrant un portail dans votre monde.

Il souriait.

Tsukune : bien, je vais les accueillir comme il se doit, Raynor occupe toi d'eux.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Encore du nouveau    Dim 22 Nov - 5:14

Darcia gardait les yeux fermer caressant de temps en temps une mèche de cheveux de delic jusqu'à que celui ci coupe le silence expriment sa gratitude de l'instant.

Darcia: que sa continue?

Il en sourit ouvrant les yeux pour le regarder.

Darcia: Mmm, je cache pas que ta détermination à vouloir me changer et ta confiance en moi m'avait fait craquer aussi à cette époque. Enfin pour moi c'est lointain, pour toi sa fait à peine deux jours. Je t'ai donc attendu, cela m'avait sembler interminable. 

il levait les yeux vers lui puisqu'il se redressait pour l'embrasser.

Darcia: si tu as encore besoin de mes services pour une bonne thérapie alors...on pourrait toujours remettre ça, histoir d'être certain que cela à fonctionné.

Il l'attrapait déjà contre lui prêt à l'embrasser à nouveau, mais l'arriver de Mike allait chambouiller ses plans.

Darcia: Mike?

Delic les recouvraient tous deux directement.

Darcia: si tu aurais toquer avant d'entrer dans  ma chambre, on aurait pu évité ça Mike..qu'est ce qui se passe?

Directement il retirait les couvertures attrapant son caleçon et son pantalon les enfilant.

Darcia: une magie sombre? tu es bien sûr de ça? peut être que c'est Akio qui a déjà utiliser ses pouvoirs malgré lui et sais téléporter. C'est peut être rien de grave, mais je vais aller voir par moi même. 

Il préfère ne pas directement pensée au pire, par contre Mike pense directement à Tsukune ressentant ce même pouvoir que lors de leurs première rencontre.

Darcia: mais si tu te trompe pas et que tsukune la l'enlever, alors il a de quoi s'inquiété.

Il les touchait tous les deux se téléportant jusqu'au manoir, son regard croisait celui de teijo revenu ayant appris la nouvelle.

Darcia: Teijo..

il détournait le regard, si Teijo confirme la présence de Tsukune dans la pièce alors il a vraiment de quoi s'inquiété.

Darcia: Teijo a raison, tu n'y es absolument pour rien Mike. Il s'en aurait prit à Akio même si tu l'aurais suivis. Teijo peut être qu'on devrait...

il soupirait l'écoutant, c'est pas encore pour toute de suite que les choses s'arrangeront pour eux deux. Il regardait Delic laissant Teijo aller voir Shizuka, elle était entrain de vider la boite à mouchoir mais se redressait voyant enfin Teijo de retour.

Shizuka: je l'ai laisser à peine deux minutes seul, le temps de préparer à souper et...il avait disparu. Je sais que me déteste, mais on peut pas laisser Akio...

Elle se taisait enfouissant son visage dans son cou, se sentant un peu mieux de savoir Teijo prêt d'elle.

Shizuka: Akio est innocent dans cette histoire, Abnar lui a donné une seconde chance de vivre même si ça a brisé ce qu'il a entre nous...on peut pas le laisser comprendre Akio, sino sa n'aura servis à rien.

akira arrivait plissant les yeux.

Akira: je connais ce genre de regard Mike, tu va faire une connerie alors oublie directement.

Il levait la main ayant parfaitement deviné.

Akira: je le savais! laisse tomber directement! c'est pas un acte éroique que tu fais la! mais un acte suicidaire!

Darcia: il a raison, Tsukune s'attendrait à une riposte. Tu ne ferais que entrer dans la gueule du loup Mike, laisse moi gerer ça compris?

Mike s'énervait sur le coup et partait aussi vite prendre l'air, Akira ne tardait pas à le suivre espérant le faire entendre raison.

Akira: ce que j'ai surtout envie de te dire, c'est que tu es un imbécile de croire que tu pourra y arriver tous seul. T'es encore jeune et expérimenté, je t'aurais même pas envoyer combattre ma grand mère! alors aller en enfers! putain mais ta quoi dans la tête?

Il frottait ses yeux sachant qu'il avait affaire à une tête de mule.

Akira: bordel mais tu t'entend? tu espère quoi? c'est loin d'être le seul solution, c'est juste que tu vois la facilité Mike. 

Il fronçait les sourcils puisqu'il n'arrivait pas à le faire changer d'avis.

Akira: non c'est maintenant que tu es en plein rêve! tu as tous le potentiel de devenir hunter! mais pas si tu fuis maintenant!

il tendait la main pour attraper son bras, mais trop tard il s'était déjà téléporter. Sous la colère Akira shooter dans le premier vase qui croisait son chemin et rejoignait les autres qui préparait le plan pour ouvrir un passage au enfers.

Takuma: c'est trop risqué d'ouvrir un portail, on ne sais pas ce qui risque d'en sortir.

Shin: c'est pour ça qu'on est la non? pour botter le cul à tous ce qui passera par la.

Takuma: jusqu'à une chose bien plus forte que nous en sorte.

Shin: va te cacher si tu as peur, moi je compte bien tous faire pour sauver mes frères.

Takuma: je ne suis pas effrayer.

Shin: alors cesse de te plaindre et bat toi.

Akira arrivait regardant tous le monde.

Akira: Mike est partit chercher Akio.

Darcia: manquait plus que ça!

Shizuka se laissait tomber sur la chaise r'attrapant un mouchoir.

Shizuka: je vais perdre mes deux bébés.

Shin: tu perdra personnes maman

nous on arrivait je fronçais déjà les sourcils regardant tous le monde.

Derek: vous savez pas passer une journée sans causé des problèmes? Mais bon, puisque cela semble tenir à coeur à Delic, alors je vous aiderais.

Darcia s'approchait de Teijo entendant un prénom qui aurait aimé ne pas attendre.

Darcia: Komura? pourquoi on aurait besoin de ce Kistune?

il détournait le regard le voyant apparaitre.

Komura: je suis arrivé le plus rapidement possible après ton appel, je t'aiderais du mieux que je peux. Bonjour Darcia.

Darcia: ignore ma présence.

il soupirait préférant évité une dispute avec lui.

Komura: ouvrir un portail en enfer? teijo, je pense pas que...

Il faisait signe de la tête, sauvé ses fils est surement le meilleurs argument qu'on pouvait trouver.

Komura: très bien, je t'aiderais mais tu fera très attention une fois la bas. Tu pratique la magie blanche, tu sera donc affaibli.

Il regardait Darcia ensuite.

Komura: et pour toi la tentation sera plus grande encore.

Darcia: je me suis battut contre ça jusqu'à aujourd'hui et je compte bien continué dans cette voie. Alors ne compte pas sur moi pour te donner une bonne excuse de me tuer.

Komura: j'étais jeune à cette époque Darcia.

Darcia: j'ai pas le temps de discuté avec toi.

Ils commençait les incantations le portail s'ouvrait. Ce que me dit Gabriel ne me rassure pas beaucoup.

Derek: en gros vous avez fait ça pour sauver des centaines de personnes voir plus pour rien? elles seront remplacer par d'autres mort tous ça pour un dieu de la mort? 

Darcia: pour sauver vos vies, mais il a des lois même chez les dieux qu'on ne peut rien y faire. 

Le portail s'ouvrait, Darcia regardait vers Delic avant d'y entrer à l'intérieur. J'ai remarqué ce petit regard qu'ils s'étaient tous les deux échanger, mais on avait pas vraiment le temps de pensé à ça pour l'instant.

Akira: super...mais garde tes distances ou c'est autre chose que je vais serrer si tu me gêne.

Il levait les yeux vers Reiji avant de sortir son arme.

Akira: ok, sa fait longtemps que je m'étais pas entraîné sérieusement.

les premier démons sortaient du portail, Akira en souriait tuant déjà les premier qui tentaient d'attaquer. Je fis de même sous ma forme animal aux côté de Gabriel, Reiji, Delic ainsi que Komura. 

Shin regardait son faucon dragon le prenant dans sa main.

Shin: tu nous ramène des amis sodom?

"Sooo!!!"

Il s'envolait directement par la fenêtre, c'est juste après que la succube Laura sortait à son tour du portail. Shin le repérait et faisait apparaître son arme de prêtre s'attaquant à elle, mais elle réussit à attraper son visage utilisant sa séduction pour l'empêcher d'agir et l'embrassait.

Valas intervenait bien que trop tard pour le repousser et compris comme ça que le baiser donner à Shin était empoisonner. Shizuka fonçait vers Shin attrapant son visage dans ses mains regardant son état.

Shizuka: ne t'en fais pas Shin, je vais te soigné.

Elle levait les yeux vers Valas se demandant depuis quand il était sortit de sa cellule, mais elle se préoccupait d'utiliser ses soins pour guérir Shin en priorité. Les démon devenaient de plus en plus nombreux même Ashio arrivaient avec ses parents pour donner un coup de main.

Ashio: Delic? qu'est ce qui se passe?

Il sautait sur le démon derrière Delic pour le tuer de justesse.

Ashio: c'est remplis de démon dehors, il a plein d'hunter qui tient pas le coup.

Akira tournait le regard dans sa direction l'entendant dire ça et partit rapidement rejoindre ses hommes pour leurs venir en aide. Shin reprenait connaissance regardant autour de lui.

Shin: elle embrassait vraiment mal.

Shizuka: est ce que ça va?

Shin: ouais bien sûr, tuer par une femme sa serait trop la honte.

Il regardait vers Valas fronçant les sourcils.

Shin: qu'est ce que tu fiche ici? Je t'avais demandé de pas venir ici maintenant...

il regardait sa mère et surtout Takuma qui le fusillait du regard.

Shin: je vais m'en prendre plein la tronche.

Takuma: il retournera dans sa cellule une fois tous ça terminé et avec la dague dans le coeur, je m'en occuperais avec plaisir.

Shin: touche le et je l'enfoncerais dans le tiens.

Shizuka: c'est pas le moment les garçons, on en parlera plus tard Shin. Tu peux te lever?

Il se levait frottant ses vêtements.

"SOOooo!"

Sodom se remettait sur son épaule frottant sa tête contre sa joue.

Shin: alors ils sont où tes amis?

Un démon passait par un mur et repartait dans un autre, Zankou passait par le trou entrant à l'intérieur de la maison.

Zankou: sa pue ici, il a vraiment que des mortels pour avoir des idées ridicule. ouvrir un portail pour les enfers, après on dirait que c'est moi qui est fou.

Shin: ta ramené un dragon soodom?

"Soo!"

Zankou: des! j'ai mon clan avec moi.

regardant par le fenêtre tous des dragons s'attaquaient au démon qui avait réussit à sortir de la maison. 

Zankou: mais n'oublie pas ta promesse petit sodom.

"Soo-soo!"

Shin: quel promesse?

Zankou: un banquet de roi pour moi et mon clan.

Shin regardait du coin de l'oeil sodom, Zankou poussait tous le monde pour avoir le passage jusqu'à portail.

Zankou: dégagé, je m'en occupe de ses créatures puante.

Il donnait un seul coup de poing r'envoyer plusieurs démon de l'autre côté du portail et faisait de même avec les suivant.

Zankou: vous avez refermer quand ce foutu portail?

Shizuka: quand Teijo et Darcia ramènera mes fils.

Zankou: et bien ils sont déjà mort! refermer le femme!

Shizuka: pas questions! vous abandonnerez votre clan vous?

Zankou en grognait sur le coup.

Zankou: maudite pretresse! je leurs laisse une heure! une fois que sa sera leurs du souper, vous fermer ce portail ou je vous obligerais compris?

Elle regardait vers Komura l'air inquiète.

Komura: ils reviendront, je connais la détermination de Teijo. 


*****

Darcia et Teijo franchissait le portail arrivant directement aux enfers, regardant autour d'eux ne voyait que un desert de feu, de désolation sauf au loin un énorme chateau noir.

Darcia: la bas, sa doit être le chateau de Tsukune ne trainons pas.

Ils courraient tous le deux, ce qui n'est pas le loisir préféré de Teijo. Se retournant pour regarder le portail Darcia vit rapidement les démons tentant d'y passer.

Darcia: j'espère qu'ils tiendront le coup.

Il repartait arrivant devant le chateau un homme tout en noir les attendaient.

Raynor: on m'a ordonner de m'occuper de vous.

Darcia fronçait les sourcils tournatn le regard vers Teijo.

Darcia: je vais m'occuper de lui, va chercher Mike et Akio.

Raynor levait déjà les mains invoquant sa magie noir.

Raynor: je laisserais aucun de vous passer, ses enfants nous vous appartiennent plus.

il tentait la main envoyant son aura dans leurs direction, Darcia attrapait Teijo a temps se cachant vite derrière un rocher.

Darcia: ses pouvoirs seront dangereux contre toi et t'es loin d'être dans ton avantage dans cette endroit. Moi aussi je veux sauver Mike et Akio, mais c'est pas avec mes pouvoirs de prêtre que j'y arrivait.

Il regardait ses mains les entourant d'aura noir.

Darcia: si je venais à changer, part s'en moi. Je vais l'attaquer et toi tu entre au chateau, je te rejoindrais.

Il le poussait l'obligeant à sortir.

Darcia: court!

Il utilisait sa magie noir pour envoyer les sorts de Raynor contre lui, celui ci était expulser ne s’attendant pas qu'il utilise ce genre de magie contre lui. Darcia regardait vers Teijo avant de retourner prêt de Raynor.

Raynor: je pensais que tu étais devenu trop "bon" pour utiliser l'éritage de notre père.

Darcia baissait la main sur le coup.

Darcia: t'es mon frère?

Raynor se relevait frottant ses vêtements.

Raynor: évidemment, quand tu l'a trahis pour une pauvre gamin venu du futur, il fallait bien qu'il te remplace. Moi je l'ai jamais déçu et j'ai toujours rêver de te tuer pour ta trahisons.

Il r'envoyait son aura pour l'attaquer, Darcia se défendait à l'aide d'un bouclier.

Darcia: je n'ai jamais eu besoin de trahir se type, puisque contraiment à toi, je lui lèche pas les bottes.

Darcia invoquait des créatures des ténèbres pour lui venir en aide. Elle courraient directement en direction de Raynor sautant dans sa direction, mais il envoyait une onde d'aura noir autour de lui, les réduisant tous en poussière.

Raynor: et qu'est ce que tu crois que ton prêtre pourra faire contre notre père? un insecte qui tente d'écraser un dieu. Vous vous êtes juste condamné à mort en venant ici et ta envoyer ton ami se faire massacré en premier.

Darcia regardait vers la porte invoquant d'avantage de magie noir, ce qui fit sourire Raynor qui le laissait faire s'en riposter. Il envoyait tous ce qu'il avait sur Raynor qui disparu dans l'explosion, Darcia en profitait pour entrer au chateau sans se douter que Raynor était encore la frottant un peu son épaule retirant la poussière.

Raynor: tu n'es peut être pas encore bon à jeter tout compte fait.

Darcia arrivait dans la grande salle et s'approchait directement de Teijo qui était à terre. Raynor arrivait par téléportation à côté de Tsukune.

Raynor: je pense qu'on devrais pas le tuer, il pourrait encore être utile.

Darcia tentait d'utiliser sa magie blanche pour soigné Teijo, mais celle ci apparissait à peine dans sa main.

Darcia: pourquoi j'y arrive plus...

Raynor: c'était peut être pas très malin d'utiliser autant de magie noir d'un seul coup, maintenant elle ronge l'autre partie. Bientôt on pourra vraiment ce considéré comme des frères.

Sous l'énervement Darcia utilisait à nouveau sa magie nori contre Raynor et par la même occasion Tsukune.

Darcia: Mike qu'est ce que t'attend!? prend ton frère et ton père pour vous tirer d'ici!

Son oeil devenait complètement noir à la lurre qu'il utilisait la magie noir, comme dans l'autre futur.

Darcia: et une fois que je rentrerais, t'aura la fessé du siècle.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Encore du nouveau    Mar 24 Nov - 23:21

Shizuka c'était donc occupé de Shin, le soignant de se poison que lui avait transmis Laure, la succube. Celle ci avait pris ses jambes à son cou, et surement comme d'autres démons qui avait l'intelligence de laisser le combat aux autres et profiter de se faire la belle.

Valas était toujours présent, évidemment c'était un secret entre Shin et lui, sa fait longtemps qu'il n'était plus enchaîné, il avait tout simplement une petite histoire avec Shin, arrivant à boire uniquement de son sang et ainsi se contrôler parfaitement.

Valas : J'ai entendu tout se vacarne, tu étais en dangers alors, je suis venus.

Il tournait le regard vers Takuma, il fronçait les sourcils l'écoutant alors qu'il le menaçait de lui enfoncer la dague dans le coeur personnellement pour le garder endormis.

Valas : Essaye donc.

Il faisait un sourire en coin vu que Shin ripostait aussi, disant que c'était dans le sien qu'il allait lui mettre la dague s'il venait à le toucher. Il appréciait évidemment qu'il le défende. Il tournait ensuite le regard vers Shin qui se redressait. Le dragon de Shin revenait, et bien accompagné, par le clan de Zankou, celui ci entrait à l'intérieur.

Delic : Merci de nous venir en aide.

Il soupirait vu que tout ce qui intéressait Zankou c'étiat de la nourriture pour lui et tout son clan. Mais il était malgré tout content qu'ils leurs viennent en aide, sa leurs sera d'une très grande utile. Zankou avec sa force colossale arrivait à repousser pratiquement tout seul tout les démons les renvoyant à chaque fois dans le portail.

Delic : Ils ne sont pas mort, ils vont revenir j'en suis sur. Ils vont réussir..

Il était stressé à l'idée que se ne soit pas le cas, et qu'ils ne reviennent pas, il avait un pincement au coeur pensant à Darcia. Il regardait Komura ensuite qui disait qu'ils allaient revenir, et parlait de Teijo, il reprenait forme humaine espérant que se soit le cas aussi de Darcia.

Delic : Et de Darcia aussi, il fera tout pour sauver ses fils et Teijo..

Reiji : On est trop regroupé, je vais sortir aider ceux qui sont dehors.

Il sautait par la fenetre, c'était surtout pour s'assurer que Akira aille bien, il se sentait obligé de l'aider, ayant peur qu'il lui arrive quelque chose. Il envoyait une sphère à ce moment là, vu qu'un démon tentait de l'attaquer par derrière.

Reiji : Tu vois sans moi, tu te serais fait avoir.

Il reprenait forme humaine, craquant son cou.

Reiji : Les dragons sont là pour nous aider, ils ne sont pas nos ennemis. Bon après ça, tu acceptes d'avoir se rendez vous chez moi ? Idée qu'on face connaissance ?

Il lui souriait.

Reiji : Relaxe, je vais pas te sauter dessus.. Hum quoi que.. Et arrête de t'inquiéter, ton gamin va revenir.

Pendant ce temps, aux Enfer.. Teijo suivait darcia, courant rapidement jusqu'au château.

Teijo : Ils tiendront le coups c'est évident, ils ne faut pas s'en faire pour eux, concentrons nous plutôt.

Une fois arrivé devant le château, ils s'arrêtaient tout les deux devant Raynor qui venait à leurs rencontres. Il regardait du coin de l'oeil vers Darica qui lui disait ça.

Teijo : Ok, fait attention.

Il restait où il était malgré tout, voyant Raynor apparaître sa magie noir, il grimaçait vu qu'ici, il sentait ses pouvoirs complètement diminué. Darcia l'attrapait pour le cacher derrière un rocher, il se mettait bien contre, tout en regardant vers Darcia.

Teijo : Tu connais les risques si tu venais à trop employer cette magie noir... Sa pourrait te..


Il fronçait les sourcils vu que Darcia connaissait les risques.

Teijo : D'accord, mais promet moi de te battre pour ne pas changer. Tout le monde t'attend..

Il se levait pour rapidement rentrer au château, laissant Darcia s'occuper de lui. Il y arrivait, il se trouvait à l'intérieur du château, il reprenait son calme, ne désirant pas foncer tête baissé dans un piège, il concentrait sa magie pour repérer en premier tmeps Mike et Akio.

Il marchait jusqu'à eux. Tsukune était toujours auprès de Mike et Akio, celui ci restait à une certaine distance de lui, tenant toujours son petit frère dans ses bras.

Tsukune : Ils ont du courage je dois l'avouer, venir jusqu'ici, chez moi pour vous récupérer.

Il souriait s'approchant d'eux, Mike reculait jusqu'à être contre le mur.

Tsukune : Malheureusement, ils vont tout les deux y perdre la vie.

Mike : Ils sont plus fort que vous le croyez !

Tsukune : Hum evidemment, mais plus fort que moi j'en doute.


Il lui faisait bien face.

Tsukune : ET il sera déjà trop tard pour vous deux.

Il attrapait le visage de Mike, Akio qui pleurait dans ses bras.

Tsukune : J'arrive à ressentir mes pouvoirs, mon sang en vous deux, se n'est qu'une question de temps pour que vos pouvoirs se reveillent, et toi en particulier. Je vais moi même les réveiller.

Ses yeux devenaient noir, il envoyait sa magie en Mike, celui ci gémissait, il glissait le long du mur tomber à terre, il respirait rapidement, Tsukune le lâchait et tendait sa main vers Akio qui pleurait toujours.

Tsukune : à lui maintenant.

Mike : Ne le touche pas !

Il attrapait sa main pour l'en empêcher. Teijo arrivait à ce moment là, envoyant sa magie formant un dragon spectrale blanc en direction de Tsukune, il se tournait faisait juste un geste de la main pour le faire disparaître.

Mike : Reste pas là !

Tsukune : Tu devrais suivre le conseil de ton "fils" mais c'est trop tard pour ça.

Il faisait un geste de la main dans sa direction, une lueur noir le frappait de plein fouet, il en était complètement brûlée et se retrouvait à terre.

Mike : Papa...

Darcia avait réussis à se débarrasser juste un peu de Raynor, ayant utiliser toute sa magie noir, qui commençait déjà le ronger de l'intérieur. Tsukune le regardait arriver à ce moment là, il souriait.

Tsukune : Toi ici, après m'avoir rejeter à plusieurs reprise, tu en as du culot. Et de plus m'humilier devant Raynor.

Il fronçait rapidement les sourcils ayant bien envie de se venger, mais il regardait vers Raynor qui apparaissait à côté de lui.

Tsukune : Tu en es sûr ?

Il revenait vers Darcia, l'inspectait, et en souriait satisfait.

Tsukune : En effet.

Teijo ouvrait les yeux regardant Darcia, il arrivait à peine à utiliser sa magie blanche pour le soigner.

Teijo : Darcia..

Il crachait du sang. Il le regardait faire, s'énnervant il utilisait sa magie noir contre Raynor ainsi que Tsukune. Mike se relevait sous les ordres de Darcia, un peu sous la panique.

Mike : Et.. et toi ?!

Il s'avançait rapidement vers Teijo, le touchant avec sa main, levant les yeux vers Darcia. Il avait peur pour Darcia, il le voyait déjà changer.

Mike : Alors revient ! Ne les laisses pas gagner.

Teijo : Darcia.. N'oublie pas qui tu es.. Un prêtre, mon frère et celui de Shizuka..

Il toussait à nouveau, étant empoisonné par la magie de Tsukune. Mike se téléportait jusqu'au portail, voyant tout les démons, il les entouraient tous d'un cocon noir, il les tirait ensuite jusqu'à l'intérieur du portail.

Gabriel : ils sont revenus ! Teijo est blessé !

Shizuka fonçait aussi tôt vers lui pour le soigner, Mike donnait Akio à Shin, il regardait ensuite vers le portail.

Mike : Darcia est toujours là-bas.

Delic : Non..

Il posait sa main sur sa tête, gémissant.

Mike : Il m'a fait quelque chose..

Il se tenait contre le divan, gémissant, toute sa magie noir l'entourait.

Delic : Contrôle toi Mike, tu n'es pas cette personne.

Mike : J'y arrive pas !

Il se téléportait jusque dehors, il regardait en direction de Akira, marchant jusqu'à lui, toujours avec ce nuage noir qui l'entourait, Reiji tournait le regard dans sa direction.

Reiji : Tu vois il est revenus, hum.. Peut être trop tard pour lui.

Le confandant avec un démon, Klaus fonçait dans sa direction, crachant des flammes sur lui. Mike restait immobile, on ne voyait plus rien avec les flammes, mais une fois dissipé, tout le nuage noir l'avait entouré, l'enfermant comme un cocon, l'ayant protégé, il n'avait aucune égratinure. Il tombait à genoux tenant sa tête des deux mains.

Mike : J'y arrive pas.. Je ne veux pas devenir un monstre.

Il levait les yeux vers Akira à cette instant.

Mike : Tue moi, si je viens à devenir se monstre alors je veux que tu me tue.



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Encore du nouveau    Jeu 26 Nov - 0:01

Mike réussit a faire sortir Teijo ainsi que son petit frère des enfers grâce au portail, Shizuka fonçait rapidement vers son marie pour commencer les premier soin.

Komura: tu le soignera à temps, Teijo sera hors de danger. Fermons le portail nous l'avons laisser déjà trop longtemps ouvert.

Shizuka: Darcia est encore la bas, on ne peut pas l'abandonner.

Komura: très bien alors espérons qu'il revienne au plus vite, sinon nous aurons pas le choix que de fermer le portail.

Shin tentait de calmer son petit frère toujours en pleure tout en regardant vers Mike.

Shin: qu'est ce qui t'arrive?

Komura: Tsukune a du accéléré le processus, en lui donnant plus de magie noir.

Mike préférait du coup l'éloigné en se téléportant hors du manoir, Akira était entrain de soigné la jambe de Kaito au même instant.

Kaito: ton élève est revenu.

Il redressait la tête directement regardant dans sa direction.

Akira: Ren occupe toi de Kaito.

Sa faisait sourire Kaito qui évidemment se laissait faire.

Kaito: du a du annulé ton rendez vous, c'est dommage. J'ai pu entendre aussi qu'elle ta appelé pas très joyeuse que tu l'es posé un lapin.

Il le regardait sérieusement alors que lui continuait de soigné sa jambe.

Kaito: laisse la tomber sa pourra jamais marché, tu crois que ça va se passer comment? tu va te mettre en ménage, elle va s'en cesse te rappelé que t'es jamais à la maison. Elle voudra un gosse et se plaindra que t'es jamais la pour t'occuper du môme.

Il baissait les oreilles sur le coup.

Kaito: et puis te demandera de quitté ton travail, c'est vraiment ce que tu veux? Elle pourra jamais te comprendre.

Il attrapait sa main pour qu'il arrête de le soigné et le regarde.

Kaito: Contrairement à moi, tu pourrais pas trouver mieux. Ok je suis un mec et c'est peut être pas ton truc...enfin qu'est ce que tu en sais? tu as seulement essayer? 

il le lâchait se remettant debout.

Kaito: tu m'as appris à ne pas abandonner Ren, je me suis imprégné de toi alors j'attendrais qeu tu m'aime même si je dois te pousser un peu. je vais voir si les autres on besoin d'aide, je pouvais me soigné tu t'en rappelle? mais jamais bien que tu chouchoute.

Il rejoignait les autres pendant que Akira s'agenouillait devant Mike.

Akira: pauvre gamin inconscient! regarde dans quel état tu t'es mis?

Il regardait vers Reiji grimaçant de ses commentaires;

Akira: trop tard? si c'est pour dire des conneries pareil je préfère encore que tu l'afferme.

Klaus arrivait fonçant dans leur direction surtout dans celle de Mike le prenant pour l'un démon encore en vie.

Akira: Mike bouge toi!

lui se reculait poussant également Reiji afin d'éviter les flammes, il croyait déjà perdre Mike sur le coup, mais son pouvoir maléfique le protégeait des flammes.

Akira: ok sa crains ça.

Il s'agenouillait à nouveaux devant lui attrapant son visage pour qu'il le regarde.

Akira: tu deviendra pas un monstre pauvre idiot!

Il fronçait les sourcils ne supportant pas de l'entendre abandonner si facilement.

Akira: personne d'autre mourra! et ta pas interêt de devenir un monstre ou je te casse la gueule gamin! 

Takuma: écartez vous de lui.

Akira: sa dépend tes intentions.

Takuma: je vais mettre interme à tous ça.

Akira se redressait déjà prêt a s'interposer, mais Takuma utilisait ses pouvoirs pour l'éjecté loin de lui.

Takuma: ne t'en mêle pas.

Il s’accroupissait posant ses deux mains sur la tête de son frère.

Takuma: c'est de ta faute si tu es dans cette état Mike, tu ressemble vraiment à ton père. Borné, irréfléchi et casse pied, mais t'es mon frère malgré tout et je compte pas te laisser dans cette état.

Takuma fermait les yeux commençant par aspirer le surplus de magie noir donné par Tsukune, les mains de Takuma brûlait au simple contact, mais ne lachait pas prise pour autant. Il avait de plus en plus de mal tenir le coup, mais fini par lâcher ayant terminé. Il tombait à terre les mains ensanglanté comme brûlé à vif. Akira courrait dans sa direction posant ses doigt sur sa nuque et vérifiait si il respirait.

Akira: je sent plus son pou, recule Mike!

il commençait un massage cardiaque espérant vite le ramener, sa mère arrivait en courant complètement effrayer et tentait en même temps de le soigné avec ses pouvoirs.

Shizuka: sa marche pas! pourquoi sa marche pas! Teijo!

Akira: laissez moi faire, vous...

Takuma reprenait une grande respiration et attrapait directement sa mère par la gorge.

Takuma: vous me dégoûtez mère.

Akira: lâche la! qu'est ce qui te prend?

Il attrapait sa main tentant de le faire lâcher prise, mais celui ci serrait de plus en plus faisant étouffer Shizuka. Darcia apparu posant son doigt sur son front pour l'endormir, il en lâchait shizuka qui prenait de grande respiration.

Shizuka: il a essayé de me tuer, pourquoi il a essayé de me tuer?

darcia: montre moi ton cou Shizuka.

Elle était complètement rouge, on pouvait encore voir les marque de doigt de Takuma.

Darcia: demande à Teijo de te soigné.

Shizuka: c'est quoi ce bandeau que tu as à l'oeil? tu es blessé?

Il se reculait ne voulant pas qu'elle y touche.

Darcia: sa ira, occupe toi plutôt de Takuma. Avoir aspiré la magie de tsukune est pas la meilleur idée qu'il est eu.

Akira: il l'a fait pour sauver Mike.

Darcia: son corps n'est pas prévu pour contenir une tel de quantité de magie noir, on a pu voir déjà l'une des conséquences de son héroïsme. 

Il relevait la tête vers Teijo.

Darcia: enferme le pour l'instant, il faudra tenter de nettoyer son corps de la magie...mais nous savons tous les deux que chaque seconde avec cette magie en lui, le changera.

Shizuka: comment ça le changera? 

Shin: il risque de devenir plus pénible?

Darcia: il risque de vouloir tous nous tuer?

Shizuka plongeait dans les bras de Teijo sur le coup, Komura s'approchait ramassant Takuma.

Komura: je vais m'occuper de lui et tenter de le sauver, tu viendra seul Teijo pour le voir autant ne pas prendre de risque.

Il se téléportait déjà dans un lieu sûr, Akira s'approchait de Mike lui donnant un bon coup sur la tête.

Akira: prochaine fois que tu écoute pas les conseils de ton prof, tu aura les pires corvée du siècle.

Il reprenait son sérieux soupirant.

Akira: fait pas cette tête, tu as fais ce que tu as cru bon pour sauver ton petit frère. J'aurais sans doute fait pareil.

Il redonnait un autre coup.

Akira: mais de façon plus intelligente!!! demain tu viendrais plus tôt à l'entrainement pour la peine!

il se retournait faisant directement face à Reiji.

Akira: bon sang, je l'avais oublié celui la. ok j'accepte ton rendez vous mais UNIQUEMENT pour que tu me lâche la grappe ensuite.

Il repartait vers Ren qui semblait pas très alaise.

Akira: pourquoi tu fais cette tête? c'est ton petit élève ta enfin avoué ses sentiments? quoi? tu me dis que je suis aveugle, mais t'es vraiment pas mieux Ren. Depuis que tu t'es pointé disant " je serais ton professeur" l'engin entre ses jambes c'est durcis.

Il ricanait voyant sa tête.

Akira: je remarque plus facilement que toi ce genre de chose, instinct de gay. Aller ramène les hunters à la base, on a des rapports à remplir.

Il regardait en direction de Mike l'envoyant un regard comme pour dire " soit pas en regard idiot" et partait ensuite. Darcia se tournait en direction de Delic lui faisant un petit sourire et s'approchait, moi je regardais Gabriel qui le fusillait déjà du regard.

Darcia: pourquoi ces yeux humide? est ce que tu t'inquiétais pour moi?

Bon je tenais déjà Gabriel par l'arrière de sa ceinture histoire qu'il ne fasse pas un massacre de plus.

Darcia: on c'étais promis de continué non?

il attrapait son menton pour l'embrasser ce soucient même pas de notre présence, Ashio lui aussi était la et faisait une drôle de tête devant cette scène.

Ashio: on s'en va papa, j'en ai assez vu.

Bon ok, j'ai un coup de fatigue alors je lâchais Gabriel. Je peux pas retenir un pitbull enragé très longtemps. Shin profitait de l'agitation pour se cacher avec Valas surtout qu'il aviat repéré le mauvais oeil de son père sur lui.

Shin: ok maintenant sauve toi d'ici avant que mon père t'envoie lui même en enfer et moi avec.

Il l'embrassait avant tous ce reculant vite passant son doigt sur sa lèvre.

Shin: toi et ta sale manie de me mordre la langue! sourit pas! sa fait un mal de chien. Aller va t'en sale ours.

Il se retournait souriant à son père bêtement, heureusement valas avait déjà pris ses jambes à son coup.

Shin: salut, alors cette randonné aux enfers?


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Encore du nouveau    Ven 27 Nov - 1:00

Mike était donc là, ayant du mal à contrôler cette magie. Akira fonçait rapidement jusqu'à lui, suivit de Reiji préférant assurer les arrières de Akira. Ren lui s'avançait aussi tôt vers Kaito pour s'occuper de sa blessure, remplaçant Akira.

Il le soignait, mais levait les yeux vers lui pour le regarder, il ne s'attendait pas à ce qu'il lui parle de se rendez-vous. Il en soupirait sur le coup, evidemment, il avait l'habitude, il n'avait pas vraiment eu une relation très durable, à cause de son métier, et le fait qu'il soit peut présent, où qu'il doive s'en aller à tout moment.

Ren : En effet, j'ignorais que tu écoutais mes conversation téléphonique. Se n'est pas grave, je lui expliquerait la situation, elle comprendra. Le plus important pour le moment, c'est de protéger cette ville.

Il baissait les yeux regardant à nouveau sa blessure, mais s'arrêtait l'écoutait en plissant les yeux.

Ren : C'est vrai sa se passera peut-être comme tu le dis, mais si je n'essaye pas, je vais me retrouver seul jusqu'à quel âge ? Je préfère prendre le risque, après tout, sans risque on arrivera à rien dans la vie.

Il détournait le regard revenant vers sa blessure.

Ren : Je ne quitterais jamais ce travail, mais je pense qu'il faut faire la part des choses. Si j'ai une famille, je diminuerais mes heures de service, quelqu'un d'autre me remplacera tout simplement.

Il s'arrêtait vu qu'il lui attrapait la main, il le regardait donc bien dans les yeux. Il était bien surpris de ce qu'il lui disait, et sa se voyait dans ses yeux. Il n'avait jamais compris, que Kaito puisse ressentir quelque chose pour lui.

Ren : Où est-ce que tu veux en venir ?

Il le regardait se relever.

Ren : Ta jambe.

Il soupirait vu qu'il pouvait se soigner, il aurait du y penser plus tôt. Il se relevait également l'écoutait bien. Il était plus que mal à l'aise de cette déclaration de la part de Kaito à son égard, il ne lui disait rien.

Ren : Hum d'accord.

Il le regardait partir, il en passait sa main dans ses cheveux n'en revenant toujours pas de cette déclaration. Il ne quittait pas Kaito du regard, mais finissait par tourner le regard vers Akira pour voir s'il s'en sortait avec Mike.

Mike regardait bien en direction de Akira qui attrapait son visage, il étai déjà entrain de paniquer de devenir un monstre.

Mike : Comment tu peux en être aussi sur ?! Je sens déjà cette magie me corrompre de l'intérieur..

Il tournait le regard vers Takuma qui arrivait ensuite. Lorsqu'il disait qu'il allait mettre interme à tout ça, il pensait déjà qu'il allait le tuer. Son coeur se serrait à cette idée, de se dire que son propre frère voudrait le tuer, il baissait les yeux.

Mike : Laisse le faire.

Il repoussait Akira loin de lui, Mike relevait les yeux vers son frère ensuite. Il le laissait attraper sa tête tout en écoutant ce qu'il disait.

Mike : Qu'est-.. qu'est-ce que tu vas faire ?

Il sentait la magie de tsukune sortir de son corps pour se rendre dans celui de Takuma, il se sentait tout de suite mieux, et n'arrivait pas à bouger. Une fois que c'était terminé, il regardait son frère tomber à terre. Il attrapait ses mains regardant son état.

Mike : Pourquoi tu as fais ça.. ?!

Il tournait le regard vers Akira qui arrivait vers lui, il écarquillait les yeux lorsqu'il disait qu'il ne sentait plus son pou, il reculait le laissant faire. Il tournait le regard vers sa mère qui arrivait, la pauvre, elle a fallut perdre chacun de ses fils en une journée, ainsi que Teijo..

Mike : Il a aspiré la magie noir que Tsukune ma donné, pourquoi il a fait ça ?

Teijo était également là, regardant son fils. Il craignait d'avoir perdu son fils, mais il se réveillait attrapant sa mère par la gorge l'étranglant, il ne la lâchait plus.

Teijo : Takuma !

Mike : Se n'est pas lui..

Darcia arrivait ensuite l'endormant avec sa magie, ce qui faisait lâcher Shizuka, Teijo la prenait contre lui pour regarder si elle allait bien. Il soignait ensuite sa blessure à la gorge qui était sévèrement touché.

Teijo : On va arranger ça..

Il tournait le regard vers Darcia.

Teijo : Tu as réussis à revenir.

Il plissait les yeux regardant également se bandeau, il savait toute la magie qu'il avait du utiliser là-bas, et le fait qu'il arrivait à peine à utiliser sa magie blanche, il craignait déjà le pire. Il écoutait ce que disait darcia concernant l'état de Teijo.

Mike : Mais il y a moyen de le sauver de ça non ?

Sa l'inquiétait, car il se sentait responsable de son état.

Teijo : Oui je connais les conséquences.. On ne doit pas tarder.

Il lâchait Shizuka, regardant Komura s'approcher de Takuma, le ramassant.

Teijo : Bien, merci Komura.

Il le regardait se téléporter avec lui, il tournait ensuite le regard vers shizuka.

Teijo : On arrivera à le faire redevenir comme avant, sa prendra du temps, mais c'est possible. Pour l'instant, tu devras patienter, il ne veut mieux pas que tu le vois dans cet état.. Je préfère que tu te souviennes que des bons moments de lui.

Il soupirait, tout en tournant le regard vers Darcia. Mike lui s'était un peu isolé, il fermait les yeux et passait sa main sur sa tête vu que Akira lui donnait un coup sur la tête.

Mike : Aie !

Il faisait la moue de ce qu'il disait.

Mike : J'allais pas le laisser seul là-bas. Il aurait pu faire la même chose qu'il m'a fait, et lui n'aurait pas pu combattre ce truc..

Il détournait le regard ce qu'il disait, qu'il aurait sans doute fait pareil. Mais il plissait les yeux vu qu'il lui redonnait un coup ensuite, il repassait sa main sur sa tête.

Mike : Plus tôt ?! C'est de l'esclavage.. !

Reiji : HUM, oui je suis encore là, bon alors.. J'attend ta réponse.

Il le regardait se retourner pour regarder Reiji. Il fronçait les sourcils de ce qu'il lui répondait, il en détournait le regard sur le coup, étant jaloux. Comparé à Reiji qui avait un grand sourire aux lèvres, hâte de pouvoir être seul avec lui.

Reiji : Génial, il était temps.

Il le regardait marcher jusque vers Ren ensuite, Il tournait le regard vers Mike.

Reiji : On peut dire que vous aimez foutre la merde partout, Darcia.. Toi et ton frère. Que se soit dans cette époque ou dans l'autre.

Mike le regardait avec mépris sur le coup.

Mike : Touche pas à Akira, il est à moi.

Il ricanait sur le coup.

Reiji : Bah voyons, je vais me gêner, tes qu'un gamin, comme ci il s'intéresse à toi.

Il mettait sa main dans sa poche s'en aller, Mike serrait bien les poings le suivant du regard. Pendant ce temps, Ren était toujours sous le choque, de la déclaration de Kaito. Il était entrain de soigner les autres, mais se relevait ensuite regardant AKira venir vers lui. Il faisait une drôle de tête de ce qu'il lui disait.

Ren : Putain tu savais ce qu'il ressentait pour moi, et tu m'as rien dit ?!

Il soupirait sur le coup.

Ren : Normalement je suis doué pour deviner ce genre de chose, mais là, j'avoue que j'ai rien vu venir.Dire que je prenais mes douches avec lui des fois, j'en reviens pas.. Je n'ai même pas remarquer sa façon de me regarder.  

Il passait sa main sur son visage et ses cheveux, ne sachant pas quoi faire concernant Kaito.

Ren : Oué, on va rentrer, on a du boulot et pas qu'un peu, sa va me faire penser à autres choses.

Mike regardait bien vers Akira, et avait repéré le regard qu'il avait fait, il en détournait le regard boudant bien. Delic arrivait dehors une fois le portail fermé, il repérait bien vite Darcia, il en souriait soulagé de le savoir là, il s'approchait rapidement de lui.

Delic : J'ai vraiment eu peur que tu ne reviennes pas..

Il frottait ses yeux étant toujours autant sensible.

Delic : Bien sur que je m'inquiétais.. J'ai cru que..

Moi j'étais avec Derek, et fusillait rapidement Darcia du regard, qui était auprès de Delic. Derek qui me tenait bien, craigant que je fonce dans sa direction, et il a raison, hors de question qu'ils soient ensemble.

Delic regardait bien vers Darcia qui lui disait celà, il disait oui de la tête.

Delic : Oui..

Il était surprit qu'il lui attrape son menton comme ça pour l'embrasser, mais il se laissait faire. Moi j'écarquillais les yeux voyant cette scène, mon coeur se serrait à cette idée. Derek ne pouvait plus me tenir, je me retirais de lui fonçant vers eux. Ashio également avait vu la scène, et s'en préférait s'en aller, au fond il était toujours imprégné de lui, on ne peut pas retirer une imprégnation sans une intervention d'un prêtre.

Moi j'arrivais vers eux attrapant Delic par le bras pour le retirer de lui.

Delic : Papa.. ?

Gabriel : On rentre.

Je le tirais, pour l'éloigne de lui.

Delic : Arrête..

Il se dégageait de moi.

Delic : Je suis plus un gamin, je vais pas rentre se soir.

Je le regardais bien sur le coup, c'est la première fois qu'il se rebelle.

Delic : Je vais passer la nuit chez Darcia.

Gabriel : Hors de question.

Delic : Je te demande pas la permission.

Il se retournait pour retourner auprès de lui, je tournais le regard vers Darcia sur le coup. C'est pas vrai.. Je n'aurais jamais confiance à cette homme, pour moi il gardera toujours une partie mauvais en lui, j'en suis convaincu. Et je n'aime pas qu'il soit seul avec lui. Il se téléportait tout les deux, j'en fronçais les sourcils et tournait le regard vers Derek.

Gabriel : Pourquoi tu n'as rien fait ?! Darcia est dangereux, et je reste convaincu qu'une personne ne peut pas réellement changé ce qu'il est. Tu aurais pu m'aider à empêcher Delic d'aller avec lui !

Oui je suis ennervé, je passais à côté de lui pour rentrer retrouver Damon, mon père est là-bas avec Nina pour le surveiller, je me téléportais pour les rejoindre.

Delic qui s'était téléporté chez Darcia, le prenait rapidement dans ses bras, il le regardait bien et l'embrassait ensuite.

Delic : Est-ce que sa te dérange, si.. Je passe quelques nuits chez toi ? J'aimerais me séparer un peu des mes parents, j'en ais un peu marre qu'il me couve de trop.

Il détournait le regard.

Delic : Je me ferais discret, je ferais le ménage, la cuisine.. Hum.. C'est peut trop rapide, je suis désolé, je suis idiot.

Il relevait les yeux pour le regarder, passant sa main sur son visage et toucher son bandeau.

delic : Qu'est-ce qu'il sait passé là-bas ?

De notre côté, j'étais rentré chez moi, j'étais toujours ennervé contre Derek, il ne se rend pas compte du dangers que cours Delic avec Darcia.. Oui il a changé, tout le monde n'arrête pas de dire ça, mais moi je connais les risques. Il va dire qu'il faut laissé Delic faire sa vie comme il l'entend, que c'est comme ça que sa va le grandir, mais se retrouvé si pied sous terre ne le fera pas grandir au contraire !

Stephan : Est-ce que ça va ? Tu sembles ennervé.

Gabriel : Oui mais c'est moi le méchant dans l'histoire, lorsqu'il lui arrivera quelque chose on me dira que j'avais raison.

Je prenais Damon dans mes bras.

Gabriel : Allez au lit, il est tard.. Arrête de râler, c'est comme ça.

Stephan tournait un regard vers Derek.

Stephan : Qu'est-ce qu'il se passe hum ?

Je le mettais dans son lit.

Gabriel : J'aimerais que tu ne grandisse pas.

Je soupirais, l'embrassant son front.

Gabriel : Je t'aime, tu veux qu'on joues un peu tout les deux  ?

Je lui souriais vu qu'il semblait content à cette idée. J'attrapais les deux nintendos, et lui en donnait une, on jouait ensemble, jusqu'à ce qu'on finisse par s'endormir tout les deux, même dans un lit à une place,on y arrivait.

Ren lui, était toujours chez les hunters, il était très tard, et buvait une tasse de café, il soupirait ensuite ayant enfin terminé.

Ren : J'en peux plus, je vais prendre une douche pour me réveiller avant de rentrer.

Il s'étirait, et se rendait jusqu'aux douches, il croisait un collègue à lui aux passage.

Ren : Rentre bien, fait attention à toi.

" Pareil pour toi Ren, à demain. "

Il retirait ses vêtements les posant, et laissait l'eau chaudes couler sur son corps, fermant les yeux car sa lui faisait du bien, étant encore un peu couvert de sang de démon et de transpiration.

Il repensait en même temps aux déclarations de Kaito, il en ouvrait les yeux et tournait le regard ensuite le voyant à côté de lui prendre également sa douche, il en était aussi tôt mal à l'aise, surtout qu'il était nu et que lui aussi, sachant son attirence pour lui.

Ren : Tu.. tu es encore là ? Je pensais que tu étais déjà rentré. Tu n'avais pas à remplir de rapport toi... Pourquoi tu es encore là ?

Il détournait le regard, fermant la douche, attrapant un essuie pour le mettre autour de sa taille.

Ren : Bon je vais rentrer, je suis crevé, on se voit demain.

Il voulait surtout fuir rapidement


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Encore du nouveau    Ven 27 Nov - 23:16

Bon sa y est, je me fais disputé par Gabriel. Bon c'est vrai que j'ai pas fais grand chose pour séparer Delic et Darcia, mais quoi? qu'est ce que je devais faire? ligoté notre fils et l'enfermer dans sa chambre pour le restant de ses jours?

Derek: Gabriel ne te met pas dans des états pareil.

Je levais les yeux puisqu'il se téléportait, autant avoir une discutions sérieuse avec un chien et t'aura plus de chance de te faire entendre. Je me téléportais à mon tour le suivant du regard, il va me nier jusqu'à demain et surement dormir dans une autre chambre que la notre. C'est sa façon de me punir, quel caractère de cochon.

Damon: j'ai pas sommeil moi!

Je disais rien de plus, de tout façon sa ne servira à rien. Il partait coucher Damon et je suis certain qu'il ne sortira pas de cette chambre avant demain matin. Je me préparais un café tout en regardant Stephan du coin de l'oeil, ouais quand il fait son boudain ton fils te ressemble comme deux goûtes d'eau.

Derek: J'aurais du attacher notre fils à une chaise selon lui, Gabriel n'apprécie pas le petit copain notre fils. Il y vois une menace, donc je suis pas intervenu quand il est partit avec lui et maintenant Gabriel me fais la tronche. Qu'est ce que j'aurais du faire? j'étais coincé entre les deux! soit j'avais Gabriel sur le dos ou soit notre fils.

Je m'asseyais tournant la cuillère dans ma tasse.

Derek: c'est pas toujours facile d'être père et encore moins le mari de Gabriel. Je te souhaite bonne chance avec ta fille Stephan, tu va souvent jouer le rôle du méchant quand tu aura envie de flingué tous les petits amis de Myu.

Je regardais l'heure.

Derek: Je vais me coucher, bonne nuit à tous les deux et merci pour Damon.

J'allais me coucher et désespérément seul comme je l'avais redouter. Je pensais être le premier debout une fois de plus, mais je fronçais les sourcils sentant l'odeur du café. 

Derek: Gabriel, tu es déjà...Damon?

Damon: il dort encore évidemment et marmonnait encore à quel point t'es idiot et...vivra comme un moine le mois avenir.

J'espère qu'il est pas sérieux sur le coup.

Damon: papa risque d'être déçu aussi, il m'a demandé de jamais grandis et en me réveillant ce matin j'ai été obligé de découpé dans mon pyjama pour pas me retrouver étouffé dedans.

Derek: c'est mes vieux vêtements quand j'étais ados.

Damon: ah oui? tu étais donc brancher avant, c'est étonnant.

Hum ok...

Derek: je vais monter un café à ton père, en espérant qu'il soit de meilleurs humain.

Damon: il ne l'ai jamais le matin.

Je partais déjà avec le café soupirant, c'est vrai le matin Gabriel c'est vraiment pas trop son truc et sa risque d'être pire avec cette histoire de petit copain démoniaque. J'entrais doucement dans la chambre de Damon souriant de le voir caliné son oreiller.

Derek: Gabriel...j'apporte ton café.

Il fronce un peu les sourcils, ok il m'a attendu mais tente faire mine de rien. Signe qu'il m'en veux encore pour hier, ça va me compliquer la tache. Je posais sa tasse sur la table de nuit m'asseyant avant tous caressant ses cheveux.

Derek: Damon est déjà levé et avec un pyjama partit en lambeaux à son réveil, je crois qu'il faudra refaire sa garde robe.

Je soupirais m'allongeant derrière lui pour le serrer dans mes bras.

Derek: tu peux pas forcer nos enfants de rester petit et fragile Gabriel, tôt ou tard ils finiront pas plus avoir besoin de ta protection en permanence, mais c'est pas pour autant qu'ils n'auront plus besoin de toi. Les laisser avec un peu plus de liberté, ne pas être sans cesse à leurs côté...ne signifie pas que tu les abandonne.

enfouissait mon nez dans ses cheveux le serrant d'avantage contre moi.

Derek: tu n'es pas comme ta mère, tu as fais tous ce qu'il fallait pour eux. 

je r'ouvrais les yeux il semblerait que cela le fasse réagir.

Derek: t'en fais pas pour Delic, il est assez grand pour ce rendre compte du danger. Si Darcia venait vraiment à devenir une menace pour lui et ses proches, il fera le necessaire. Sa famille passera avant tous.

Je me redressais un peu pour le regarder.

Derek: tu me boude encore? parce que j'ai pas envie de devenir un moine tous le monde. 

Je l'embrassais dans la nuque lui faisant des mamour.

Derek: je deviendrais vite en manque et serais obligé de te faire l'amour contre ta volonté.

Je souriais passant ma main dans son caleçon.

Derek: c'est pas bien...dans le lit de notre fils on réagis comme deux adolescents.

Je dis ça mais c'est surtout moi qui le pousse un peu, je retirais pas ma main pour autant continuant de le caresser.

***

Avant que la nuit passe chez les hunter, Ren était toujours à s'occuper des rapports alors que même Akira c'était faufilé vers la sortie. Il n'était pas seul encore à la bas, Kaito tournait le regard dans sa direction le suivant jusqu'au douche. Ren remarquait vite sa présence et paniquait déjà.

Kaito: Bien sûr que je suis encore la, je sais que tu travail toujours plus tard que les autres alors je suis rester sachant qu'on serai seul.

Sur le coup Ren essaye de fuir la conversation et même tous ce qui pourrait venir de Kaito. Lui comptait pas le laisser se défiler et l'attrapait la main.

Kaito: maintenant que je t'ai avoué mon attirance pour toi, tu compte m'éviter? je suis ton élève je te rappel, on va devoir encore ce cotoyer encore longtemps et je t'ai promis de te pousser à bout non?

Il le poussait contre le mur tenant toujours a main contre celui ci et se collait à lui.

Kaito: Mes petits aveux ne te laisse pas de glace, sinon tu serai pas si mal à l'aise en ce moment.

Il l'embrassait dans la nuque le tenant toujours la main, c'est quand Kaito tentait de retirer sa serviette que Ren se décidait à le repousser et partir. Kaito plissait un peu les yeux sortant à son tour se dépêchant de s'habiller pour le rattraper.

Kaito: pourquoi tu te refoule comme ça? j'ai sentis ton corps se frisonner ne me dit pas le contraire j'ai un instinct plus développé que le tiens. Ta envie de moi je le sais, de quoi ta peur? du regard des autres? de ce que Akira pourrait en pensé? il s'en fou! il a surement eu envie de te foutre dans son lit au moins une fois ou deux.

Il se taisait regardant dehors, une fille sortait de la voiture semblant attendre devant le bâtiment. Kaito compris que c'était surement la fille avec qui il avait eu rendez vous. Ren sortait l'ayant vu lui aussi, Kaito l'attrapait uen fois de plus l'obligeant à l'embrasser. son regard se tournait vers la fille pour voir sa réaction, elle partait choquer de la scène.

Kaito: Ne réagis pas comme ça, elle n'aurait jamais pu te comprendre et puis j'aime pas partagé.

Bon sur le coup Ren est un peu en colère et préférait partir, Kaito ne le suivait pas le laissant respirer mais comptait remettre le couvert demain. D'ailleurs il c'était faufilé en douce chez lui et le regardait tranquillement dormir au petit matin. Lorsque Ren ouvrit les yeux Kaito était au dessus de lui en caleçon également.

Kaito: tu marmonne quand tu dors.

il posait ses mains sur son torse l'empêchant de se relever.

Kaito: il est encore tôt pour aller bossé, on a le temps de t’initier. 

Il en sourit.

Kaito: tu panique? c'est bon signe, quelqu'un d'hétéro aurait surtout eu l'air dégoûté. Je peux te bander les yeux ensuite tu verra qu'il n'aura pas du tout la differente encore un mec et une fille...tu prendra ton pied dans les deux cas.

Il montrait le bandeaux ayant déjà prévu le coup.

Kaito: tu le met toi même ou je m'en occupe?

Il ricanait le faisant.

Kaito: Je t'ai pas attacher tu sais et pourtant tu m'as pas repousser non plus, ta peur de me blessé parce que je suis ton élève. Si ça peut te rassurer, tous ce qui se passera ici restera entre nous, faut bien essayer pour savoir si tu aime ou pas. Si je te dégoûte alors promis je te laisserais tranquille.

il frottait déjà son caleçon contre le siens, montrant ainsi son excitation.

Kaito: tu te crispe, tu t'es déjà battu contre des démons de la pire espèce et pourtant tu ne montrais aucune peur et face à moi...tu tremble. Ta peur de réellement aimé ça? comme je te l'ai dit, sa restera entre nous personne n'en sera jamais rien...les petites aventure secrete sa m'amuse.

il passait sa main sur le caleçon de Ren et surtout de la bosse présente.

Kaito: je sais pas quel image tu te fais sous ce bandeau, mais cela semble bien marcher.

il retirait son caleçon et baissais celui de Ren et se mettait bien au dessus de lui et se pénétrait. Kaito en lachait un long soupire de satisfaction attendant ce moment depuis de long mois. Il tournait le regard vers le téléphone qui sonnait, kaito l'attrapait décrochant pour el donner à Ren.

Akira: t'es en retard Ren, t'es jamais en retard! est ce que ça va?

Kaito souriait bougeant les hanches histoire de stabilisé un peu Ren.

Akira: ta voix un bizarre? t'es malade? non laisse moi deviné? ta une demoiselle qui fais sucette? et bien c'est pas le moment! t'a ramené les rapport chez toi et j'en ai besoin pour classer les dossier!"

kaito posait son bras contre ses lèvres étouffant quand même ses gémissements.

Akira: " HA! j'entend des grincements de lit! je le savais! jouis une bonne fois pour toute et ramène ses rapports! je suis déjà assez en colère! Mike est une fois de plus en retard! ah non le voilà...bon grouille! je suis jaloux de ta petite dame"

il raccrochait, du coup kaito retirait son bras.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Encore du nouveau    Sam 28 Nov - 23:39

Effectivement, comme l'avait prévu Derek, j'avais passé la nuit avec Damon, je suis inquiet pour Delic, j'ai peur de ce qu'il peut lui arriver, et je n'arrive pas à le laisser partir, surtout avec Darcia.. J'ai encore ses images qui me tortures sans cesse, de cette nuit là.. Le fait qu'il tue tout le monde, mes parents, même pas petite soeur, et Derek. J'en continue d'en faire des cauchemards de la nuit des fois, mais après je vois Derek auprès de moi et sa va mieux, mais j'ai tellement peur que cela se reproduise, que Darcia redevienne se même monstre et qu'il s'en prend à nouveau à ma famille, et Delic est trop proche de lui, sa m'effraye.

Damon s'était reveillé le premier, je n'avais pas remarqué sa transformation, et juste avant, j'avais demandé qu'il ne grandisse pas, oui je ne veux pas le perdre lui aussi.. J'ouvrais lentement les yeux, me rendant compte que Damon était déjà levé, j'entendais ensuite la porte, me doutant que s'était Derek, je refermais les yeux faisant semblant de dormir.

Je me rend compte que j'ai été dure avec lui, mais j'étais en colère, et surtout j'avais peur pour Delic, je n'aime pas se rapprochement avec Darcia.. Et c'est la peur qui m'a fait parlé comme ça, je me sens un peu idiot sur le coup, je sais que Derek n'est pas responsable, mais il fallait que j'évacue ma colère et mon inquiétude sur quelqu'un et il a fallut que sa tombe sur Derek.

Il m'a apporté mon café, j'avais envie déjà de boire un coup dedans, mais je faisais mine de rien, j'ai envie de le serrer dans mes bras, mais je veux encore le torturer un peu en boudant..

J'ouvrais légèrement les yeux sentant qu'il s'asseyait derrière moi, caressant mes cheveux. Mon coeur se serrait à l'idée que Damon avait grandit, déjà ? Si rapidement.. ? Sa va si vite. Il s'allongeait ensuite derrière moi, me serrant contre lui, je gardais les yeux ouvert sur le coup, écoutant ce qu'il me disait, je baissais les yeux sachant qu'il n'avait pas tord.

Gabriel : J'ai l'impression de ne pas faire ce qu'il faut.. Se monde est tellement dangereux, je veux juste les protéger de tout ça, je ne veux pas les perdre.

J'écarquillais les yeux, et mon coeur se serrait d'autant plus lorsqu'il parlait de ma mère, j'en avais les larmes qui brillait, sa me réchauffait le coeur de l'entendre dire ça. Il sait parfaitement quoi me dire pour me rassurer, je me retournais légèrement pour le regarder lui souriant, tout en passant ma main dans la sienne.

Gabriel : Oui tu as raison..

Il se redressait un peu pour bien me regarder, j'en faisais autant.

Gabriel : Non.. Je suis désolé pour hier, j'étais.. Peu importe..

Je détournais le regard sur le coup, je ricanais malgré tout, le moine ? Pourquoi il pense à ça, surement Damon qui lui a dit ça. Je souriais sentant ses baisé dans le cou, je les savourais sa me faisait des tas de frissons partout dans le corps.

Gabriel : Hum.. Je pourrais jamais tenir de toute façon, j'ai toujours très envie de toi, surtout en se moment avec ses baisés que tu me fais.

J'entre ouvrais les lèvres vu qu'il en passait sa main dans mon caleçon, me caressant, me chauffant, qu'est-ce que je ferais sans lui ? Je fermais les yeux posant ma tête contre son torse.

Gabriel : C'est vrai c'est pas bien.. Mais on devra lui changer son lit maintenant qu'il a poussé, donc sa ne pose pas vraiment de problème.

Je savourais ses caresses et en était de plus en plus excité, je me retournais pour lui faire face, defaisant son pantalon, je l'embrassais en même temps, je lui retirait celui ci, je sais que Damon doit se douter de ce que l'on fait, le pauvre dans sa chambre.

Une fois nos vêtement retiré, je me retrouvais sur lui, assis me pénétrant, je faisais déjà des mouvements, mon visage montrait tout le plaisir que je ressentais. Je me penchais pour l'embrasser en même temps, approchant mes lèvres de son oreilles.

Gabriel :Je t'aime..

Après un moment de plaisir tout les deux, on finissait par revenir à la réalité, on était occupé de se rhabiller, rien de mieux que le sexe pour se réconcilier complètement.

Gabriel : On va devoir vraiment changé son lit, il y a plein de tâche.

J'en ricanais sur le coup. Je me levais l'embrassant une dernière fois et regarder ma tasse de café.

Gabriel : Il est froid maintenant, tu vas devoir m'en refaire un.

Je lui faisais un sourire, et descendait, je regardais Damon, effectivement il a bien poussé et nous dévisage, oups..

Gabriel : Tu ressembles de plus en plus à ton père, avec pas mal de mes traits. Hum désolé pour.. Eeh enfin tu sais quoi. T'inquiète pas, on a appelé quelqu'un pour te débarrasser de se lit là, et te mettre à beaucoup plus grand.

Derek m'a fait une autre tasse, je m'empressais de la prendre pour boire un coup. Je me demande ce que fait Delic, en faîte non je préfère pas y penser.. Dire que normalement il aurait du être avec Ashio, quel gâchis.. Oui sa me torture encore qu'il soit avec Darcia. Est-ce qu'il va seulement revenir vivre ici ? Il ne va quand même pas vivre chez Darcia, sa ne fait que quelques semaines qu'ils se sont revus dans se monde, c'est trop rapide.

Gabriel : Je sais que vous allez pensez que je suis parano mais.. Je n'arrive pas à penser à autres chose que Delic et Darcia.

Je soupirais.

Gabriel : Moi ses images reste gravé dans ma tête, le Darcia maléfique tu as tué froidement toute les personnes aux quel je tenais. Sous mes yeux, et je ne savais rien faire, tu n'imagines pas ce que j'ai pu ressentir se jours là Derek..

Je le regardais bien.

Gabriel : Tu as remarqué se bandeaux sous son oeil n'est-ce pas ? Il le possédait également lorsqu'il était maléfique, je ne sais pas ce qu'il sait passé aux Enfers, mais je suis sur qu'il a du utilisé cette magie, et que sa lui a corrompu, il a changé, et j'ai peur pour Delic.

Je passais ma main dans mes cheveux.

Gabriel : Se n'est pas parce que je ne veux pas lui laisser de la liberté ou non, si sa aurait été Ashio, je l'aurais laissé vivre cette expérience, mais là, il s'agi de Darcia, alors non, je n'approuverais jamais, c'est au dessus de mes forces..

Je me posais contre mon siège, regardant Derek, il semble craindre aussi que j'ai raison à présent.

Gabriel : Il s'agit tout de même de Tsukune, un Dieu, alors je doute qu'il a laissé gentiment Darcia partir, déjà Mike et Akio c'est étrange.. Il a doit avoir quelque chose en tête c'est sûr.. C'est pour ça que j'ai réagis comme ça hier, j'ai peur de ce qu'il peut faire à Delic.

Je tournais le regard vers Teijo qui était présent.

Gabriel : TEijo ?

Teijo : Je venais justement vous parlez de ce qu'il sait passé hier, désolé de m'inviter comme ça.

Gabriel : Se n'est rien.

Teijo : Darcia a effectivement du utiliser une grande partie de sa magie noir, qu'il avait enfermé en lui, à présent, il cette magie lui a un peu corrompu une partie de sa magie blanche, il n'arrivera pratiquement plus à la manié.. Mais Darcia s'est battu, et se bat encore contre ça, il reste toujours le bon Darcia en lui.

Je serrais ma tasse.

Gabriel : Alors Delic ne doit pas être avec lui;

Teijo : Il ne fera rien à Delic, c'est justement lui qui peut le sauvé, il ressent beaucoup de chose pour lui, et je pense qu'il se bat surtout pour lui, pour ne pas le décevoir et éviter de devenir cette personne qu'il lui a montré. Il faut laissé Delic donner toute cette amour pour lui, c'est se seul sentiment qui bloque la magie noir de le corrompre.

JE détournais le regard.

Gabriel : Et si sa ne marcherait pas, qu'est-ce qu'il va arriver ?

Teijo : Tsukune aura gagné.

Gabriel : Et Delic sera en dangers, je ne peux pas prendre le risque et le laisser avec lui, je suis désolé.

Je me levais m'en allant, Teijo tournait le regard vers Derek.

Teijo : Je comprend votre crainte, mais même si la magie noir de Darcia le corromp, je ne pense pas qu'il fera quelque chose contre lui, il a une partie humain en lui, il peut garder ses sentiments pour lui même s'il change, il en fera rien à Delic j'en suis sur, il tentera de le garder quoi qu'il arrive. Et peut être de le changer lui aussi pour qu'il reste auprès de lui, mais Delic est plus fort que ça, il le changera, il y arrivera comme il y 'est arrivé. ET Darcia n'est pas encore perdu, il est encore lui même bien qu'un peu changé.

Il posait ses mains l'une contre l'autre.

Teijo : Laisser lui une chance, et laisser Delic auprès de lui, il en doit surtout pas le quitter pour le moment. Il a besoin d'amour, comme pour Mike et Akio, c'est cette amour qui les sauveras de cette influence. Bien, je dois y aller, mon fils à besoin de moi, lui aussi à besoin d'aide.

Il faisait un signe de la tête et s'en allait ensuite par téléportation. Moi j'étais devant la fenêtre, je suis encore plus inquiet qu'avant.

Gabriel : Ne dit rien Derek, c'était ce que je craignais, Darcia est un dangers pour Delic, on ne peut pas juste.. Attendre en espérant que les choses se passe bien, il s'agit de notre fils !

Je me retournais pour le regarder.

Gabriel : Je n'ai pas envie de jouer à la chance, surtout s'il s'agit de la vie de Delic.

Je passais ma main dans mes cheveux.


***


Ren était toujours dans la douche, mal à l'aise que Kaito soit là, surtout qu'ils étaient tout les deux nus, et après cette déclaration qu'il lui a fait, qu'il ne s'y attendait pas du tout.. Il s'apprêtait à partir, mais Kaito l'en empêchait, attrapant sa main. Ren se retournait sur le coup pour le regarder, l'écoutant, il en soupirait.

Ren : Non je compte pas t'éviter.. Je vais continuer de t'enseigner, comme bon professeur que je suis, mais je ne peux pas te donner ce que tu attends de moi.

Il ouvrait bien les yeux lorsqu'il le poussait contre le mur, se collant bien à lui, il le regardait bien alors qu'il lui disait ça, il en détournait le regard sur le coup.

Ren : Ecoute Kaito, je ne suis pas de se bord là, je suis désolé..

Il était bien mal à l'aise sa c'est sur, il sentait ses baisé qu'il lui faisait dans le coup, Kaito n'avait pas envie de lâcher l'affaire malgré tout ce qu'il pouvait lui dire, se disant qu'il avait une chance malgré tout. Il se laissait faire malgré tout, il aurait pu déjà le repousser depuis longtemps, mais c'est lorsqu'il sentait sa main se diriger vers sa serviette qu'il en paniquait se retirant de lui.

Ren : Je peux pas te donner ce que tu veux Kaito !

Il s'empressait de quitter les douches, et de rapidement partir. Kaito le suivait rapidement, s'étant rhabiller, Ren attrapait ses vêtements pour se rhabiller en même temps qu'il s'en allait.

Il écoutait ce que disait Kaito en même temps, vu qu'il le suivait derrière.

Ren : Tu te trompes, je n'aime pas les hommes, je n'y ais jamais pensé une seul seconde, je suis désolé, mais tu as choisis la mauvaise personnes.. Et je doute que Akira ait eu ce genre d'envie, on est collègues, amis, rien de plus.

Il arrivait dehors, il s'arrêtait voyant la fille qu'il avait une petite aventure. Il voulait s'approcher d'elle pour s'expliquer, mais se retournait vu que Kaito l'attrapant pour le retourner et l'embrassait devant elle. Sur le coup, la fille était choquée et s'en allait rapidement, Ren se retirait de Kaito, il regardait vers elle qui s'en allait, il revenait vers Kaito sur le coup.

Ren : Pourquoi tu as fait ça ?!

Il passait sa main dans ses cheveux n'en revenant pas.

Ren : Qu'est-ce que tu fais dire ça ? Se n'est pas à toi de choisir à ma place ! Je préfère m'en aller, on se voit demain et j'espère que tu te seras calmer, sinon je ne pourrais pas continuer d'être ton professeur.

Il s'en allait complètement dépassé par tout ça, il ne savait juste pas comment réagir, c'est la première fois qu'un homme lui déclare sa flamme. Ren entrait dans sa voiture, partant rapidement pour aller jusque chez lui.

Une fois chez lui, il tentait de penser à autre chose, et vu qu'il était tard, il se faufilait rapidement dans son lit, dormant. Il ignorait bien entendu que kaito l'avait suivit et qu'il était ici.

Alors qu'il commençait à se réveiller, il plissait les yeux voyant Kaito assis sur lui, sa l'aidait à vite se réveiller sur le coup, il ouvrait grand les yeux le regardant.

Ren : Kaito ? Qu'est-ce que tu fais là ?

Il voulait se relever mais Kaito l'en empêcher.

Ren : M'initier ? Tu n'as pas compris ce que je t'ai dis hier..

Sur le coup il paniquait, il l'écoutait parler n'en revenant pas que tout ça lui arrivait.

Ren : ME bander les yeux.. Kaito, je ne peux pas te donner tout ça.

Il tournait le regard voyant le bandeau qu'il lui montrait, Kaito était déterminé et ne voulait pas reculé.

Ren : Tu es sérieux ?

Il le laissait mettre le bandeaux, il plissait les yeux bien qu'on ne voyait pas avec ce bandeau, mais il ne voulait pas blesser Kaito, étant tout de même attaché à lui, comme à tout ses élèves. Et Kaito avait vu juste, vu qu'il le disait.

Ren : On essaye, juste une fois, mais si c'est non alors tu devras accepter mon choix et on ne parlera plus de ça.

Il n'en revenait pas de ce qu'il allait faire, il en fit une grimace, mais changeait d'expression lorsqu'il sentait son caleçon contre le sien, et surtout son érection bien présente. Evidemment il se crispait légèrement. lorsqu'il lui disait tout ça, il serrait ses mains pour éviter de trembler.

Ren : Tu parles beaucoup, on dirait que c'est toi qui joue les professeur en ce moment.

Il gardait les yeux fermé, ren sentait sa main passer sur son caleçon, sentant la bosse qu'il avait, il préférait ne pas répondre sur le coup de ce qu'il disait. Il sentait ensuite qu'il bougeait, retirait leurs caleçons à tout les deux, et sentait ensuite cette pénétration, il en entre ouvrait les lèvres serrant les couvertures, c'était Kaito qui faisait tout le travail, bougeant. heureusement que c'est Kaito qui subissait, si sa aurait l'inverse Ren n'aurait sans doute pas voulu tenter l'expérience.

Ren entendait ensuite son téléphone, c'était Akira qui se demandait ce qu'il faisait lui qui n'était jamais en retard normalement. Il ne s'attendait pas à ce que kaito décroche, et craignait déjà que Akira comprenne quelque chose.

Ren : Hum oui allo ?

Kaito jouait un peu avec ça, bougeant bien, ce qui déstabilisait Ren.

Ren : Oui.. Je sais, je vais pas tarder.

Il se mordait la lèvre vu que Akira remarquait que sa voix était étrange.

Ren : Merde.. c'est vrai les dossiers.. Je.. Je viendrais avec.

Il était vraiment mal à l'aise au téléphone, et Kaito qui bougeait de plus en plus, Ren tentait de se contenir. Surtout de ce que disait Akira. Il ne disait rien et laissait AKira décroché, il posait le téléphone dans le lit, Kaito se lâchait sur le coup. Ren se laisser rapidement allé gémissait vu qu'il jouissait, il tournait la tête sur le côté sentant que Kaito lui aussi se laissait rapidement allé.

Il retirait son bandeau, tournant le regard vers Kaito, il se redressait attrapant un essuie pour s'essuyer, ainsi que Kaito, il le regardait.

Ren : J'ai besoin de temps pour réfléchir à tout ça, tu peux le comprendre ? Je ne te rejette pas, et je suis touché pour ce que tu ressens pour moi, mais laisse moi juste du temps.

Il enfilait son caleçon.

Ren : Il se peut que j'ai aimé ça.

Il le regardait du coin de l'oeil, kaito avait bien entendu un grand sourire. Vu que rien n'était perdu, loin de là.

Ren : Bien, on est en retard, je ne veux pas que notre relation va contre notre travail, c'est tout ce que je demande, alors lorsqu'on est là-bas, je ne penserais qu'au travail et rien d'autre, c'est ce que j'ai toujours fait et je ne changerais pas, tu seras mon élève et je suis ton professeurs.

Il attrapait des vêtements pour s'habiller.

Ren : On prendra notre petit dèj là-bas, on est déjà fameusement en retard.

Il attrapait son dossiers, mais Kaito l'attrapait pour se téléporter, pour que se soit plus rapide qu'en voiture. Ren ne s'y attendait pas, ils se retrouvaient dans les vestiaires pour se changer, seul tout les deux.

Ren : Je ne me ferais jamais à ça.. J'en ais l'estomac tout retourné.

Il soupirais, se décollant de Kaito.

Ren : Hum, bien j'y vais.

Il s'en allait, retrouvant Akira qui était avec Mike, il lui tendait les dossiers.

Ren :Les voilà.

Il levait la main.

Ren : JE ne veux rien entendre, je ne serais plus en retard la prochaine fois.

Il voyait Kaito arriver, il ne pouvait pas s'empêcher de le regarder et inversement, repensant à ce qu'ils ont fait.

Ren : Hum bien.. Je vous laisse.

Il était encore mal à l'aise de cette situation, Mike plissait les yeux le regardant s'en aller, Mike croisait les bras.

Mike : Kaito à eu ce qu'il voulait, il en a de la chance.

Il levait un regard vers Akira.

Mike : Quoi, c'est voyant, la façon qu'il réagissait et leurs regards qu'ils se sont échangé, c'est évident ! Tu l'aimes ? Ren ?

Il détournait le regard.

Mike : Et Reiji, tu as été à son rendez vous, c'était bien ? Vous vous êtes bien envoyé en l'air ?

Il fronçait les sourcils, complètement jaloux.

Mike : J'en ais marre que tu me vois comme un gamin, je t'aime, et sa m'ennerve de te voir avec d'autres hommes !

Il revenait vers lui.

Mike : Quand est-ce que tu le prendras aux sérieux ?! Je sais ce que je ressens, je t'aime !
Il se taisait vu que tout le monde les regardaient, mais Mike s'en moquait il détournait le regard s'en allant, préférant rester seul le temps de se calmer. Reiji était toujours là surveillant Akira, il s'empressait de retrouver Mike, le plaquant contre le mur d'un seul bras, Mike le fusillait du regard.

Reiji : J'aimerais que tu arrêtes de t'imisser entre nous gamin, et c'est la dernière fois que je vais te le répéter, je déteste qu'on empiètre sur mon territoire, et Akira en fait partie.

Mike : Il est pas à toi.

Il lui tordait le bras, tenant toujours son bras il le calait derrière son dos, étant derrière lui, il donnait un coup de genoux pour le mettre à genoux, Reiji en fronçait les sourcils en colère.

Mike : Je sais me battre, Akira m'entraîne je te rappel, et arrête de m'appeler gamin.

Il tournait le regard vu que Akira l'avait suivit, il le lâchait.

Mike : C'est bon, j'ai compris pas besoin de m'en dire plus, tes avec lui. Je préfère changer de professeur.

Il passait à côté de lui ne le regardant pas. Il se rendait jusqu'à la salle, parlant un autre professeurs, qui était tout aussi doué que Ren et Akira, afin de demander qu'il lui enseigne.

Reiji se relevait.

Reiji : Je te l'ai dis hier, je suis imprégné de toi, alors je ne lâcherais pas l'affaire, et je ne veux pas te voir avec un autre.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Encore du nouveau    Lun 30 Nov - 23:48

Je rassemblait les couettes pour ne pas laisser tous de même un lit comme ça à Damon, je levais les yeux vers la tasse de café avec le sourire. C'est vrai je lui ai pas vraiment laisser le temps de boire sa tasse de café le pauvre.

Derek: Ne t'en fais pas un thermos entier n'attend que toi à la cuisine.

on descendais Damon grimaçait déjà nous regardant, pas besoin de lui donner d'explication sur ce qu'il sais passer dans cette chambre.

Damon: oui ben j'espère bien, car j'étais celui qui désirait baptisé ce lit! et c'est sûr que j'aurais jamais pus dormir dedans!

Moi je servais la tasse de café à Gabriel, la plus importante de la journée pour lui. Je le remarquais rapidement ailleurs et je pense savoir à quoi il pense.

Derek: je te sent stressé Gabriel, qu'est ce que tu as?

Je pose la question et pourtant j'ai ma petite idée dans la tête, je m'installais avec mon café aussi.

Damon: t'es pas le seul à avoir ses souvenirs la tu sais? j'étais peut être un petit renardeux, mais je me souviens secouer le corps sans vie de mon père en espérant qu'il se réveille.

Je baissais les yeux sur le coup.

Derek: je suis désolé que vous ayez été obligé de vivre ça.

Damon: t'es la maintenant non? je préfère m'imaginé à une mauvais rêve d'enfant. Tu devrais en faire autant papa.

C'est vrai j'ai remarquer également ce bandeau à son oeil, j'y ai pas vraiment fait le lien jusqu'à présent. Peut être parce que mes souvenir son uniquement ceux que Delic m'a fait voir, si j'aurais moi aussi vécu cette instant, peut être que j'aurais vu les choses autrement.

Derek: je te promet que si je remarque le moindre sourcils froncer qu'il me plait pas, je sortirais notre fils de cette liaison.

Je commence vraiment à regretté de ne pas être intervenu hier, je ressent les craintes de Gabriel comme ci c'était les miennes. 

Derek: tu pense que Darcia jouerais la comédie? qu'il est déjà entrain de travailler pour son père? 

Damon: mon frère n'a donc rien dans le cerveau? 

Derek: il tente peut être de voir que ses bon côté, en mettant de côté le reste. le problème c'est que le moment où Delic ce rendra compte, la deception sera plus grande encore.

J'ai presque envie de me lever et me téléporter chez Darcia, bien que j'ignore ou il habite. Teijo allait me stopper dans mon élan en s'invitant chez nous.

Damon: l'ermite?

Ermite? Je me levais de ma chaise regardant vers le prêtre, il est venu jusqu'ici pour défendre Darcia? est ce qu'il nous espionnait?

Derek: et pour combien de temps il pourra se battre? cette magie plus on l'utilise plus on en deviens indépendant, c'est comme une drogue que même les personnes les plus bonne ont sombré dans la folie. Je pense que vous le savez autant que moi, j'ai pas l'intention de prendre le risque de perdre mon fils pour des...supposition.

C'est l'amour de mon fils qui contrôlerais Darcia? j'ai du mal à me motivé à cette idée. Je suis à cent pour cent du côté de Gabriel maintenant. Teijo tente de nous rassurer et pourtant j'ai pas l'impression qu'il soit vraiment certain que seul l'amour peut l’empêcher de le corrompre. Gabriel n'en pouvais plus et préférait changer de pièce.

Damon: beau discours, sa tiendra encore la route une fois qu'on aura retrouver mon frère la gorge tranché? voir cette ville partir en fumée par un démoniste? voir...Shin se faire encore couper en deux par Darcia.

Je regardais damon sur le coup, un gamin être témoin de tous ça. Teijo ne compte pas prêtre espoir pour son ami, il disparu par téléportation. Qu'est ce que je suis censer faire? pensé qu'au bien de notre fils ou le ramené à la maison et risquer de tuer bien plus de monde encore.

Damon: ramène mon frère.

Je sais pas quoi faire, j'allais voir Gabriel dans l'autre pièce.

Derek: Gabriel...

je soupirais le prenant contre moi, je n'aime pas le voir aussi mal.

Derek: je comprend tes craintes, moi aussi j'ai envie de le ramené à la maison? Qu'il oublie ce type mais...on va devoir apprendre à faire confiance à Delic.

Darcia: c'est bien d'avoir confiance en fils et surtout accepté ses choix.

Je me tournais le regardant, il a ramené Delic?

Darcia: je lui ai conseigné de pas prendre de décision trop attive et surtout ne pas quitté le cocon famillial après une dispute.

Darcia ne quitte pas le regard de Gabriel voyant qu'il le fusillait du regard.

Darcia: et j'ai surtout refusé qu'il habite chez moi tant que ses parents ne m'ont pas donner leurs bénédiction.

Damon: alors c'est très mal partit.

Damon s'appuyait contre le mur bras croisé.

Damon: salut frangin, tu peut pas t'empêcher de te faire remarquer en choisissant les mauvais garçon pour t'envoyer en l'air?

Darcia: il a l'arrogance de son père, t'avais le même comportement à cette age n'est ce pas Derek?

Il s'approchait de Delic posant ses deux mains sur son visage.

Darcia: je vais te laisser discuté, j'ai quelque chose à faire.

Il l'embrassait tous en regardant vers gabriel et ce téléportait.

Damon: tu va te faire gronder.

Derek: qu'est ce que tu as dans la tête Delic? tu crois vraiment que c'est la meilleurs décision de partir chez un type que tu connais de plus une semaine maximum? et de plus une bombe a retardement! Il n'y a que toi qui a confiance en lui et ce prêtre qui nous a rendu visite désirant qu'on lui laisse une chose. Mais désolé Delic aucun de nous n'a envie que tu as le coeur brisé pour une espoir perdu ou pire que tu risque ta vie.

Sa sert à rien de lui convaincre de laisser Darcia, il nous fait sa crise de jeune amoureux. Je regrette que Ashio soit fiancé et bientôt papa, lui l'aurait empêcher de plonger dans les bras de Darcia. D'ailleurs celui ci c'était pas bien loin dans la cuisine écoutant un peu la conversation.

Darcia: * vous voulez me prendre Delic? alors moi aussi je vais vous prendre quelque chose qui vous tiens à coeur*

Il sortait un petit flacon dans sa veste vidant le contenu dans le thermos de café.

Darcia: * j'ai peut être perdu beaucoup de magie blanche, mais je connais encore la potion pour oté cette précieuse imprégnation*

Il sourit se téléportant avant que j'arrive à la cuisine, j'avais cru voir quelqu'un. Bon comme j'étais sous pression je me servais une fois de plus une tasse de café.

Derek: c'est pour ton bien qu'on te dis ça Delic! pas pour te punir, t'es notre fils on tiens à toi.

Je buvais ma tasse de café sans me douté ce qu'il m'attendait, en revenant vers les autres j'avais subitement la tête qu'il tourne. J'attrapais vite le divan pour m'asseoir levant la main montrant que tous allait bien.

Derek: ça va, j'ai juste eu le tourner. 

Je regardais Gabriel quelque seconde, puis ma tasse de café.

Derek: quelque chose à changer.

Damon: comment ça?

Je m'en pinçait les lèvres regardant encore Gabriel, oui je suis certain...je l'ai plus.

Derek: j'ai plus mon impregnation.

Damon: qu'est ce que tu me change la? sa peut partir comme ça?

Derek: je sais pas...j'ai...besoin de voir quelqu'un.

Je me téléportais les laissant la, surtout pour rendre visite à Komura qui était encore au côté de Takuma tentant de le sauver. Il levait les yeux vers moi étonner de ma visite soudaine.

Komura: reste prêt de lui Teijo.

Il s'avançait vers moi le regard toujours aussi sérieux.

Komura: tu es préoccuper, est ce à cause de Darcia?

Derek: est ce qu'un impregnation peut s'en aller du jour au l'endemain comme ça?

je le voyais réfléchir, je suis venu le voir car il a vécu bien plsu longtemps que moi et subit donc beaucoup d'expérience.

Komura: cela arrive, une impregnation est forte pour une kistune mais parfois elle peut s'en voler. Peut être qu'elle a besoin de changement, pour procréer d'autre descendence difference.

Derek: j'avais pas envie de changer! j'étais bien avec Gabriel.

Komura: je suis conscient, mais c'est la nature qu'il fait ça. A moins qu'un prêtre t'es forcé à l'annulé, on peut rien y faire.

Derek: j'ai jamais fais ce genre de demande.

Komura: je suis désolé Derek, les kistunes n'ont aucun contrôle sur les impregnation comme un humain ne peut contrôlé l'amour.

Je me sent tous mal, je ressent plsu rien pour Gabriel a part beaucoup d'infection sur ce qu'on a vécu. Pourquoi? pourquoi sa m'arrive? Takuma ouvrait les yeux regardant un peu partout.

Takuma: qu'est ce que je fais la?

Komura: escuse moi Derek.

J'allais m'asseoir pour l'instant j'ai même pas envie de rentrer et subir le regarde de Gabriel, Komura s'approchait de Takuma.

Komura: comment tu te sent?

Takuma: je me sent comme attacher à une table.

Komura: désolé, pendant ses dernières 24 heures, tu t'es beaucoup agité. Retirer la magie de Tsukune en toute sécurité n'étais pas une chose facile.

Takuma: oui je me souviens, j'ai eu l'impression de brûlé vif de l'intérieur.  Tu me détache?

Komura: pas encore, je dois être sûr que...

Takuma: que quoi? de ne pas être devenu un monstre? et si c'est le cas, tu va me tuer? ou peut être bien toi papa.

Komura: personne ne va te tuer Takuma?

Takuma: et maman est venu me voir? Mike?

Komura: j'ai interdis les visite.

Takuma: détache moi.

il tirait sur ses bras et ses jambes tous en regardant méchamment Komura.

Takuma: détache moi foutu regard!

Komura le regardais sérieusement ensuite Teijo.

Komura: j'ai besoin de m'entretenir avec toi.

ils changeaient de pièce.

Komura: c'est ce que je craignais, sa à prit trop de temps. la magie noir à changer le comportement de Takuma, il faudra t'attendre à ne plus reconnaître ton fils. J'ignore jusqu'ou la magie a pu aller, c'est peut être juste une simple agressivité plus importante. Mais il est possible également qu'il devienne aussi froid qu'un... 

c'est assez difficile de faire comprendre que teijo ne retrouvera sans doute plus jamais le fils qu'il élevé.

Komura: j'ai toujours été franc avec toi, alors attend toi que celui qu'il est allongé sur cette table ne soit plus takuma.


****

Akira tournait le regard vers Ren qui arrivait enfin au travail, il plissait les yeux déjà en le taquiné de plein de question.

Akira: ne crois pas échapper aussi facilement Ren, je compte bien te questionner de grès ou de force.

Il regardait dans les dossier ne faisant pas attention aux regard que s'échangeait Ren et Kaito.

Akira: très bien, j'espère que n'as rien oublié dans les dossier avec ton petit déjeuné agité n'importe qui s'y perdrais vite.

Il levait les yeux le voyatn déjà parti et regardait ensutie Mike sourcils froncé.

Akira: comment ça "Kaito a eu ce qu'il veux"? tu divague Mike, sa n'a jamais été le truc de Ren les mec! je sais de quoi je parle.

Il soupirais refermant son dossier.

Akira: recommence pas avec ça! Ren est un ami d'enfance, on aime bien ce taquiné.

il soupirait longuement assez fatigué des crises de jalousie.

Akira: on a juste discuté Mike, de toute façon j'ai pas à me justifier sur mes fréquentation. Va donc faire quelque pompe sa te calmera.

Il le regardait sérieusement Mike continuait sa crise avant de s'en aller bouder dans son coin.

Akira: bon sang, maintenant je me rapelle pourquoi je détestais jouer les prof! comment tu fais pour supporter ça Ren?

Il allait retrouver Mike désirant le calmer une bonne fois pour toute et le retrouvais avec Reiji le mettant à terre.

Akira: Mike sa suffit! lâche le immédiatement.

Le fait que Akira intervienne fait penser à Mike qu'ils étaient tous les deux ensemble et souhaite maintenant changer de professeur.

Akira: Mike!

Il râlait sur le coup fusillant Reiji du regard.

Akira: je t'avais pas demander de ne pas venir ici! Je travail! tu n'as pas à t'incrusté à tout bout de champs! Tu es peut être imprégné de moi, mais sa ne fait pas de moi ta chose que tu peux avoir quand tu désire!

il se tournait pour partir.

Akira: maintenant rentre chez toi ou je demanderais aux hunters de te foutre dehors de force.

Il allait vite chercher Mike l'attrapant par la main.

Akira: désolé mais il a déjà un professeur.

Il l'emmenait jusqu'à son bureau le poussant à l'intérieur et fermait la porte à clé derrière lui.

Akira: si tu veux pas que je te traite comme un gamin, commence pas ne pas agir comme tel! tu ne veux pas mieux que reiji, croire que parce qeu tu m'aime...ta forcément propriété privé sur moi!

il grognait entre ses dents et allait s'asseoir à son bureau tout en frottant son front.

Akira: ok, imaginons! j'ai bien dit imaginons! même si je voulais avoir une relations avec toi. Tu crois pas que je suis légèrement trop vieux? je vais sur mes 28 ans! tu en as que 16 Mike. Trouve toi quelqu'un de ton age pour tes premières petite expérience amoureuse.

Il levait les yeux voyant la tête qu'il fesait.

Akira: t'es obligé de me lancer ce regard? 

Il se levait soupirant longuement. 

Akira: bien, de toute façon je dois te punir pour avoir été irrespectueux avec ton supérieur.

il se plaçait derrière lui attrapant sa tête le poussant contre le bureaux.

Akira: tu veux que je te considère comme un adulte? bien, alors comme tu le souhaite.

Il baissait le pantalon de Mike tenant toujours sa tête d'une main contre le bureau pour pas qu'il bouge.

Akira: qu'est ce que tu as? tu es un homme non? alors ce genre d'expérience ne devrais pas te déranger.

Il glissait sa main dans son caleçon, le caressant généreusement tous en continuant de l'observer. Même pas deux minutes plus tard, il retirait sa main la regardant.

Akira: t'es un petit rapide, mais sa tombe bien j'avais pas de lubrifiant.

Il utilisait son sperme pour pénétré son majeur en lui, Akira détournait le regard se disant qu'il allait trop loin avec la punition et stoppait tout se reculant.

Akira: aller rentre chez toi, je pense qu'on en a assez fait aujourd'hui et de toute façon j'ai une séance photo dans une heure.

il le laissait partant jusqu'au toilette se lavant les mains.

Akira: quel con! si il raconte tous à ses parents je vais avoir une procès sur le dos!

il levait la tête vers le miroir.

Akira: Ren?

Il se tournait pour le regarder.

Akira: sa m'arrive de parler tous seul, c'est...ok. Qu'est ce que tu fais la? j'ai pas entendu que tu sortait des toilettes, tes mains son pas humide donc pas eu besoin de les lavé. En gros t'es venu ici pour te cacher? de qui? de kaito?

Il fit des grand yeux étonné directement.

Akira: c'est avec lui!? que tu couchais quand on était au téléphone.

Il tournait en rond sur lui même tentant de réalisé.

Akira: n'essaye pas de me mentir! quand tu te tripotte les mains, c'est que tu t'aprete à me mentir! on se connait depuis qu'on est gamin Ren! si t'avais vraiment besoin de ta première aventure sexuel avec un mec, suffisait de me demander.

Il ricanait.

Akira: je plaisante ne me fais pas ses yeux la. Ok, qu'est ce qui ta fais donner envie parce que d’habitude, tu craque facilement sur les jolie jupette et pas les joli caleçons.

il croisait les bras, Ren est tous mal et n'arrive même pas à tenir en place.

Akira: t'en fais pas, t'es pas le seul a avoir des mecs un peut trop entreprenant. J'en ai deux au cul, crois moi j'ai bien envie d'aller me cacher à l'autre bout du monde. Ce qui est d'ailleurs mieux que les toilettes.

il regardait autours de lui, bien que lui aussi était venu se cacher.

Akira: ok! je suis pas mieux, moi aussi je me cache.

Il soupirait se retournait vers lévier posant ses mains dessus.

Akira: j'ai voulu donner une petite leçon à Mike et peut être que...j'ai astiqué sa nouille histoire de le punir un peu.

Il se retournait à nouveau.

Akira: ok, j'ai pas réfléchis! je sais que c'est un gamin et...il voulait que je le traitre comme un adulte et..

il grimaçait sur le coup.

Akira: je t'avais dit que j'étais pas douer pour jouer les prof! moi les mômes sa me prend la tête! surtout celui la! il en veux dix! maintenant si il se plains à ses parents que j'ai tenter d'abuser de lui...je peux dire adieu à ma carrière! à mes deux carrières. Je vais laisser un autre prof s'occuper de lui, je demanderais à Kahera. Elle a toujours voulu jouer les prof, peut être que je pourrais lui donner sa chance.

il sortait son téléphone recevant un rappel de sa sceance photo.

Akira: je te laisse le flambeaux, je serais de retour dans une heure ou deux.

Il ouvrait la porte faisant face à Kaito.

Akira: et bien il a du monde au toilette.

Il regardait Ren avec le sourire et partait de son côté.

Kaito: tu m'évite? pourquoi? tu m'as dis que t'avais "peut être" aimé? et maintenant tu me fuis. Tu comptais resté cacher dans ses toilettes toute la journée? il fermait la porte derrière lui.

Kaito: alors je reste aussi, sa me dérange pas de le faire dans les toilettes après tous l’adrénaline de se faire prendre est assez grisant.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Encore du nouveau    Mer 2 Déc - 2:59

J'avais enfin réussis à faire comprendre à Derek mes craintes du pourquoi je ne voulais pas que Delic reste seul avec ce type.. Il est dangereux, et surtout depuis que je l'ai vu porter ce masque à son oeil, il portait exactement le même dans cette époque, où il était un monstre.. Derek était de mon côté à présent et avec les mêmes inquiétudes pour Delic, même Damon ne voulait pas que son frère reste avec Darcia.

J'étais contre les paroles de Teijo, je m'en fichais de ses supposition, que Delic était la clé pour le tenir sous contrôle. Si il a tord, et que Darcia redevient maléfique, alors Delic est le premier en dangers dans cette histoire, je ne veux pas le voir avec lui, j'aimerais qu'il revienne. Une fois que Teijo était partis, je tournais le regard vers Derek qui venait vers moi. Damon lui avait clairement dit de ramener Delic, moi je me tournais pour le regarder, lui disant mes craintes, je ne peux pas juste espéré que Teijo et raison, c'est trop risqué.

Je me laissais prendre dans ses bras, l'enlaçant bien. Je me dégageais néanmoins de lui pour l'écouter, je détournais le regard sur le coup.

Gabriel :J'ai confiance en Delic, je n'ai juste pas confiance ne DArcia c'est différent..

Je tournais rapidement le regard ensuite, entendant la voix de Darcia, j'en fronçais les sourcils le regardant bien. Delic était également là, détournant le regard ayant entendu un peu notre conversation.

Moi je fusillais bien Darcia du regard alors qu'il disait tout ça.

Gabriel : Ah oui ? Et bien je ne donnerais jamais ma bénédiction.

Delic : papa..

Il tournait également le regard vers Damon qui était là, lui aussi était contre.

Delic : Darcia est quelqu'un de bien, pourquoi vous êtes aussi dure avec lui ?

Il était vraiment mal de cette situation, son coeur se serrait à l'idée qu'aucun d'entre nous n'acceptait son choix d'être avec Darcia. Il se retournait ensuite pour regarder Darcia qui attrapait son visage des deux mains, il le regardait bien sur le coup.

Delic : Oui d'accord, on se revois vite.

Il l'embrassait également, moi j'en serrais les poings, comment je vais arriver à sortir delic de cette situation ? Il l'aime sa se voit, mais Darcia se joue de lui, j'en suis sur.. Et l'amour aveugle Delic, il a changé et j'arrive à le remarquer.

Il me regardait bien avant de se téléporter, moi je tournais le regard vers Delic ensuite. C'était Derek qui commençait.

Delic : Mais je ne risque rien avec Darcia, il ne me ferait jamais de mal ! Au contraire, je me sens bien avec lui, j'arrive à penser à autres choses, il m'a fait oublié mon imprégnation pour Ashio, d'ailleurs je pense qu'elle a disparu, et je suis imprégné de lui, depuis.. Depuis que je l'ai rencontré dans le passé, je ne peux pas contrôler ce que je ressens comme tu ne peux pas contrôlé l'imprégnation pour papa !

Il détournait le regard.

Delic : Je l'abandonnerais pas, quoi que vous pouvez en penser, je l'aime et si vous ne l'accepter pas, alors, autant que je m'en aille même si je préfère ne pas en arriver là.. Car je tiens à vous.


Gabriel : On va s'occuper de ça, on va régler se problème Delic.

Il tournait le regard vers moi sur le coup.

Delic : Comment ça ?

Gabriel : Je vais demander à un prêtre de te retirer cette imprégnation que tu as pour lui.

Il écarquillait les yeux.

Delic : Tu n'as pas le droit de faire ça ! C'est à moi de prendre cette décision.

Gabriel : C'est pour ton bien, je ne veux plus en entendre parler, alors maintenant va dans ta chambre.

Il en avait les larmes aux yeux.

Delic : Alors vous voulez me voir malheureux, vous êtes égoïstes.

Il s'en allait. Moi j'en passais ma main dans mes cheveux, complètement à bout de tout ça.. Mais il finira par comprendre, je tournais le regard vers Derek.

Gabriel : Il finira par comprendre, et nous remerciera.. Je vais demander à Shin, je sais que Teijo et Shizuka seront retissant de le faire. On ignorait évidemment que Darcia était dans la cuisine entrain d'écouter notre conversation. Et cela ne lui plaisait pas qu'on tente de les séparer. Il allait donc se venger en s'en prenant à nous deux, en nous séparant.

Delic revenait ensuite, ne voulant pas arrêter cette conversation comme ça.

Delic : Je sais que vous voulez me protéger, mais j'ai pas besoin d'être protéger de Darcia, s'il vous plaît, faîtes mois juste confiance..

On tournait le regard vers Derek qui revenait après cette fait une tasse de café.

Delic : Je tiens également à vous, mais ne me demander pas de choisir entre vous et lui.

Voyant qu'il faisait presque un malaise, je m'avançais vers lui pour l'aider.

Gabriel : Tu vas bien ?

Je me demandais ce qu'il avait tout d'un coup.

Gabriel : Ah oui ? Qu'est-ce qui a changer ?

Je le lâchais lorsqu'il me disait ça, et j'écarquillais les yeux, il a plus.. l'imprégnation ?

Gabriel : Tu.. tu es sur ? Comment c'est possible.

Il se téléportait désirant parler à quelqu'un de tout ça, moi je détournais le regard, serrant les poings, non c'est pas possible.

Delic : Je suis désolé.. Maintenant tu sais ce que sa fait que d'enlever une imprégnation..

Il s'en allait préférant s'isoler, il allait jusqu'à sa chambre, téléphonant Darcia, mais il ne répondait pas, il lui laissait un message.

" Delic : Salut c'est moi.. Je.. J'ai besoin de te parler, sa n'a pas été, ils ne me comprennent pas, ils veulent nous séparer, mais peu importe ce qu'ils pensent, je ne me sépareraient pas de toi, je t'aime.. "

Il réfléchissait et finissait par décrocher, il se couchait pensant à tout ça, à nos paroles, et l'imprégnation rompu, il se redressait se téléportant jusqu'à chez Ashio, heureusement il était seul dans son bureau, il toquait à la porte et entrait pour le voir.

Delic : Salut.. On sait plus vraiment parlé depuis.. Que je t'ais donné ses visions.

Il se posait contre le mur préférant rester à une certaine distance et avait du mal à le regarder dans les yeux.

Delic : L'imprégnation entre Derek et mon père a été rompus.. C'est fou comme sa peut disparaître comme ça. Alors je me demandais, si sa t'était arrivé, pour.. moi ?

Il relevait les yeux pour le regarder.

Delic : Je t'en veux pas de l'avoir choisis, je comprend même. Elle porte ton enfant, j'aurais sans doute fait pareil. Mais je voulais juste que tu saches que.. Je t'ai vraiment aimé, j'avais cette imprégnation pour toi, mais j'avais également une autre imprégnation, pour.. Darcia. Je pensais pas que se soit possible d'en avoir deux en même temps, je suis désolé, j'ai juste besoin de parler à quelqu'un et j'espérais que notre amitié ne soit pas brisé malgré tout.

Il avait les larmes aux yeux, mais il les frottait et se retournait ensuite.

Delic : Désolé, je sais pas pourquoi je pleure.. Tout le monde me déteste, mes parents, mon frère, parce que j'ai cette relation avec lui. Ils sont tous contre, et je sais que toi aussi, tu ne l'aimes pas. Je sais ce qu'il a fait, je ne suis pas idiot, mais il est différent, j'ai réussis à le changer, il m'aime j'en suis sur et il ne me fera aucun mal.

Il finissait par se retourner pour le regarder lui souriant.

Delic : Je vais te laisser, désolé de t'avoir dérangé, j'espère que tu seras heureux, avec ton enfant et ta femme.

Il se retournait partant, la tête baissée.

Derek lui s'était téléporté jusque chez Komura, où Teijo était également présent, surveillant son fils. Il tournait le regard voyant Derek apparaître, et semblait mal à l'aise d'avoir perdu son imprégnation pour moi.

Teijo : Tu veux dire que ton imprégnation est partie ?

Il plissait les yeux surpris malgré tout, mais tournait le regard vers Komura qui lui expliquait que des fois, cela pouvait arriver, il baissait les yeux et revenait vers lui ensuite.

Il tournait ensuite le regard vers Takuma qui se réveillait enfin, il s'approchait bien de lui sur le coup.

Teijo : Takuma comment te sens-tu ?

Il se taisait laissant Komura lui expliquait, mais bien vite Takuma s'énnervait désirant qu'il le détache, Teijo en grimaçais se doutant malheureusement qu'il ait pu changer.

Teijo : Takuma, tu sais très bien que je ne ferais jamais ça, calme toi.

Il reculait voyant qu'il se débattait tentant de se détacher et insultait Komura, il tournait le regard vers lui vu qu'il désirait parler avec lui, il partait donc avec lui.

Teijo : je sais ce que tu vas me dire..

Il passait sa main dans ses cheveux, ne voulant pas perdre espoir malgré tout, il regardait bien vers Komura.

Teijo : Et j'ai toujours apprécié ta franchise..

Il regardait vers son fils sur la table, et détournait le regard.

Teijo : On ne peut pas se permettre de le détacher.. Il y a surement un moyens de le faire  revenir comme avant, il faut que je me renseigne, que je lise les livres qu'ils garde secret, il y a surement un indice dedans pour l'aider à redevenir comme avant.. Je ne peux pas l'abandonner.

Il s'avançait vers lui, posant sa main sur son visage.

Teijo : Tu peux le surveiller le temps que je fasse mes recherches, j'ignore combien de temps cela va durer. Merci pour tout ce que tu fais pour moi Komura, j'ai beaucoup de chance de t'avoir.

Il l'embrassait, il se rendait jusqu'à Derek ensuite, ayant surement vu la scène.

Teijo : Je ne peux malheureusement rien faire pour toi derek, je peux retirer une imprégnation qui est à sens unique, mais pas redonner une imprégnation à une personne, c'est hors de mes capacités.. Tu vas devoir être franc avec Gabriel, et lui dire la vérité, ne le laisse pas seul, il doit se sentir perdu en se moment, tu lui dois bien ça pour votre amour que vous avez eux, et pour tes enfants.

Il réfléchissait à ses paroles pensant à Shizuka à cette instant.

Teijo : Je vais devoir suivre mes propres conseils.

Il regardait en direction de Komura à cette instant et se téléportait. Avant de faire des recherches, il allait avoué toute la vérité à Shizuka, le fait qu'il n'arrivera pas à oublier tout ça, et retourner auprès d'elle, également la situation avec Takuma et la relation qu'il a avec Komura, se n'était pas facile pour Shizuka d'avaler tout ça en un coup.


***


Mike avait finis par lâcher Reiji, mais toujours aussi jaloux et possessif concernant Akira, sa l'ennervait surtout le fait qu'il ne le prenne pas au sérieux. Reiji lui tournait le regard vers Akira l'écoutant, il croisait les bras malgré tout, restant sérieux.

Reiji : C'est vrai, tes pas ma "chose", même si je l'avoue, j'aimerais bien.

Il soupirait le suivant.

Reiji : Ok, je rentre, et quand est-ce qu'on se voit ? Je viendrais chez toi, envois moi un message quand tu as finis.

Il n'avait pas vraiment envie, mais il s'en allait, ignorant ce qu'il allait faire avec Mike. Celui ci parlait à un professeur, mais tournait bien vite le regard voyant Akira arriver, il faisait la moue, le boudant. Il lui attrapait la main, disant qu'il avait déjà un professeur et l'emmenait avec lui, Mike le suivait regardant sa main tenir la sienne.

Il fut ensuite poussé à l'intérieur de son bureau, il se retournait pour le regarder alors qu'il fermait la porte, et le suivait du regard. Il détournait le regard de ce qu'il lui disait.

Mike : En attendant, tu t'intéresses plus à lui qu'à moi, pourquoi ?

Il revenait vers lui, lorsqu'il lui disait tout ça, d'imaginer une relation avec lui, la différence d'âge reste énorme. Il plissait les yeux ensuite, n'étant pas d'accord avec cette raison.

Mike : L'âge sa ne compte pas, je fais plus que mon âge, à chaque fois on m'en donne dix huit, se n'est qu'une excuse.. J'en ais marre que tu me compares à un gamin. ET je veux personne d'autre, je veux que se sois toi.

Il le fusillait bien du regard sur le coup, attendant une autre excuse de se part. Il le regardait se lever ensuite.

Mike : Me punir ? Tes sérieux ?


Il écarquillait les yeux lorsqu'il se plaçait derrière lui, attrapant sa tête pour le plaquer contre le bureau, il gardait les yeux grand ouvert, ne s'imaginant pas à se genre de punition. Il devenait tout mal lorsqu'il lui retirait son pantalon;

Mike : Qu'est-.. Qu'est-ce que tu fais.. ?

Il serrait le bureau entre ses doigts, alors que Akira tenait son entre jambe, le masturbant, il tentait de se retenir, mais même pas au bout de quelques minutes, il jouissait, il en était d'autant plus mal à l'aise.

Il détournait le regard, assez humilié de ce qu'il lui disait, mais écarquillait à nouveau les yeux lorsqu'il pénétrait un doigt en lui à l'aide de son sperme comme lubrifiant.

Mike : Arrête !

Il avait les larmes aux yeux, Akira se retirait de lui, Mike se redressait restant dos à lui, remettant son pantalon. Il en tremblait encore, il ne lui répondait pas, et le laissait s'en aller, il se retournait une fois qu'il était partis, détournant le regard.

Mike : Putain..

Il passait sa main dans ses cheveux, ne sachant plus ce qu'il voulait, mais il était sur de ses sentiments pour lui malgré tout. Mais il n'avait pas pensé ce qu'il se passerait ensuite, leurs relations intimes, et qu'il passe par là, sa l'effrayait sur le coup. Il sortait, cherchant après malgré tout.

Akira s'était caché dans les toilettes, se lavant les mains, il avait eu la même idées que Ren qui s'était caché depuis un moment dans les toilettes, il regardait Akira par le miroir, et lui le repérait bien vite lui aussi.

Ren : Qu'est-ce que tu as fais au gamin hum ?

Il se posait contre la porte des toilettes le regardant.

Ren : Me cacher de Kaito... Haha tu plaisantes, pourquoi je me cacherais de lui.

I
l chipotait ses mains l'une contre l'autre, Akira le connaissant bien savait que c'étiat un signe de nervosité et qu'il mentait. Il faisait des yeux étonné lorsqu'il lui disait ça, il le connaissait vraiment bien.

Ren : Bien sur que non, qu'est-ce que tu vas t'imaginer, Kaito est un homme.

Il était vraiment pas doué pour lui mentir, il en soupirait longuement sur le coup. Il se lâchait les mains sur le coup, vu que c'était ça qui l'avait trahis. Mais il le fusillait bien vite du regard de ce qu'il lui disait.

Ren : C'est loin d'être marrant Akira, je suis dans une impasse !

Il passait sa main dans ses cheveux.

Ren : Il n'arrête pas de me coller, de me dire qu'il est amoureux de moi, qu'il ne va pas abandonner l'idée, et tout le tralala, lorsque je me suis réveillé, il était dans mon lit au dessus de moi !

Il faisait les cents pas dans les toilettes, tout en lui racontant. Il s'arrêtait pour l'écouter, oui Akira avait Reiji et Mike lui.

Ren : Oué, bah toi au moi tes pour se bord, moi non. J'ai accepté qu'il le fasse.. Pour ne pas le blessé, mais je peux pas merde. J'aurais pas du le laisser faire, maintenant il va encore plus espérer que s'est possible.

Il plissait les yeux.

Ren : Tes venus toi aussi te cacher ici, non ? Bon allez raconte, qu'est-ce que tu lui as fais ?

Il levait un sourcils.

Ren : Et tu appelles ça une punition ? C'est qu'un gamin Akira, tes trop vieux pour lui, tu pourrais être son père.

Il soupirait tout en l'écoutant bien.

Ren : Peut etre que tu es dans une situation pire que la mienne tout compte fait.

Il refléchissait.

ren : Je pense pas qu'il dira quoi que se soit à ses parents. Et je pense pas que tu as envie de te séparer de se gamin, tu veux continuer d'être son prof. C'est le premier que tu acceptes de l'entraîner, c'est pour une bonne raison.

Il levait la main.

Ren : Ok, à tout à l'heure, bonne séance photo.

Alors qu'il ouvrait la porte, il faisait face à Kaito. Ren se redressait vite alors qu'il assis sur le bord du radiateur, il regardait Akira et Kaito ensuite rentrer. Il passait sa main dans ses cheveux lorsque Kaito lui disait tout ça, de plus il en fermaitl a porte derrière lui.

Ren : Oui peut etre que je t'évite.. J'ai dis que j'ai "peut être " aimé, c'est vrai.. Mais je pense pas que je pourrais te donner ce que tu veux. Je suis un homme, et toi aussi, je suis pas de se bord.

Il levait les yeux de ce qu'il disait.

Ren : On fera rien du tout, d'ailleurs j'allais sortir.

Il passait à côté de lui attrapant la porte pour sortir, mais celle ci était fermé, il tournait le regard vers Kaito.

Ren : Pourquoi tu nous as enfermé ? Je vois, tu veux qu'on reste seul tout les deux hum ?

Il détournait le regard.

Ren : Ok, alors parlons de ce qu'il s'est passé se matin.. Je l'ai fais pour te faire plaisir, j'ai voulu essayé, mais sa ne veut rien dire ok ? Je.. Je peux pas avoir ce genre de relation avec un homme.

Il restait mal à l'aise, et Kaito restait convaincu du contraire.

Ren : Ouvre la porte maintenant.

Il le regardait s'approcher, il se posait contre le mur.

Ren : Kaito..

Il le regardait bien. Mike lui avait repéré Akira qui était entrain de sortir, pour se rendre jusqu'à sa voiture. Il marchait rapidement pour le rejoindre, il entrait dans la voiture côté passager avant qu'il ne démarre, et refermait ensuite la porte, il tournait le regard.

Mike : Je viens avec toi, je devais de toute façon m'y rendre, moi aussi je veux devenir mannequin.

Il mettait sa ceinture.

Mike : Démarre, je sortirais pas, et tu es déjà en retard non ?

Akira était forcé de démarrer.

Mike : J'ai paniqué tout à l'heure, mais je reste convaincu de mes sentiments pour toi. Et je veux que se sois toi, ma première fois je veux dire.

Il le regardait bien.

Mike : Si je n'aime pas, alors j'arrêterais de t'ennuyer, je passerais à autres choses, et aura plus qu'une relation d'un prof à élève. Je veux juste que tu essayes de m'aimer.. Si c'est mon âge qui gêne, alors je peux essayer de trouver une solution, utiliser la magie pour me veillir jusqu'à ce que j'ai la vingtaine. C'est possible, avec la magie prêtresse, j'ai déjà vu ça quelque part dans un bouquin.

Il se mettait bien au fond du siège détournant le regard.

Mike : J'abandonnerais pas l'idée, je t'aime..

Une fois arrivé jusque là, il sortait le premier, et le suivait ensuite à l'intérieur, il le regarder, on le préparait, le maquillait un peu, et passait aux photos, il observait au début, et s'approchait du type qui s'occupait de sa carrière.

Mike : Comment on fait pour devenir mannequin ? Je veux en être un moi aussi.

Il le regardait bien. Il voulait vraiment ressembler à Akira, en toute les matières, et devenir mannequin comme lui était un rêve encore une fois. Et puis, on ne peut pas dire que Mike n'avait pas ses chance dans se métier, il était déjà très beau pour son âge.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Encore du nouveau    Jeu 3 Déc - 23:23

Je relevais la tête regardant en direction de Teijo et Takuma et c'est la que j'ai vu le baiser qu'ils s'échangeaient. Je regardais immédiatement ailleurs ne voulant pas me mêler de leurs histoire, Takuma continuait de fixé le plafond sans rien dire. Je me levais baissant les yeux, je me doutais que même eux ne pouvait rien faire pour moi. J'ai pas envie d'affronter le regard de Gabriel et mes fils quand il apprendront que..

Derek: Bien, merci malgré tous.

Lui aussi voulait suivre ses propre conseil? est ce qu'il va mettre interme à sa relation avec Shizuka pour aller avec Komura? Lui regardait dans notre direction faisant une mauvaise mine, je vais pas poser de question et puis j'ai assez affaire de mon côté. Je me téléportais juste après Teijo.

Takuma: m'attacher à une table ne te sufisait pas? il fallait en plus que tu brise le couple de mes parents?

Komura: Teijo a du mal à passer au dessus de ce qu'il sait passer.

Takuma: et heureusement tu étais la pour consolé sa pauvre personne.

Komura: je n'ai jamais chercher à l'obtenir, malgré tous ce temps ou...

Takuma: t'étais imprégné? la maladie la plus hypocrite chez votre espèce, c'est pas un amour véritable juste une magie pitoyable. 

Komura: il n'y a rien de pitoyable la dedans, un kistune imprégné sera bien plus fidèle qu'un humain amoureux.

Takuma: c'est toujours qu'une magie inventé par l'un d'entre vous, copié jalousement des lycans.

Komura: ne n'ai pas à discuté de ça avec toi.

Une personne derrière lui posant ses mains sur ses tente envoyant une magie assez forte pour faire tomber Komura inconscient.

Raynor: Je me permet de mettre interme à cette discution grotesque.

Il s'avançait vers Takuma passant sa main au dessus de lui.

Raynor: je ressent encore la présence de magie noir en toi, celle de mon père. La plus part de prêtre meurt quelque heures à peine et pourtant toi...tu es en vie.

Takuma: qu'est ce que tu me veux?

Raynor: te détacher en premier lieux, je doute que tu ressente l'envie d'être attacher le restant de tes jours.

Takuma: je suppose que ma liberté à un prix?

Raynor: non, juste que tu laisse libre cours à ton art.

Raynor claquait des doigts libérant Takuma de ses liens. Celui se relevait frottant ses poignets tout en fronçant les sourcils.

Takuma: quel art? 

Raynor ne répondait pas ce contentant de lâcher un sourire discret avant de disparaître, Takuma s'approchait de Komura l'attrapant pour le poser sur la table et l'attacher à son tour.

Komura: takuma?

Il tirait sur ses bras ce rendant compte qu'il était attaché.

Komura: ne fais pas ça, c'était uniquement pour t'aider!

Takuma: ne j'ai pas besoin de ton aide.

Komura: tu risque du faire du mal aux autres malgré toi.

Takuma: tu te trompe Komura....sa ne sera pas malgré moi.

Il se téléportait rapidement.

Komura: Takuma revient! Teijo! 

Sa magie était brider par ses liens et ne pouvais s'en libéré sans l'aide d'une personne. Il regardait vers Teijo qui arrivait étonner de le voir attacher au lieux de Takuma.

Komura: quelqu'un est venu, l'instant même ou j'ai sentis cette magie noir...j'avais déjà perdu connaissance et il a libéré Takuma, j'ai bien peur qu'il commette déjà le pire.

Il était en effet chez lui regardant sa mère faire ses valises prêt à s'en aller en pleure.

Takuma: vous ne récolté que ce que vous avez semé mère.

Shizuka: Takuma? tu es...

Takuma: libre oui, vous saviez qu'on m'avait condamné à rester attacher à une table?

Shizuka: c'était pour ton bien, pour te guérir.

Il s'approchait d'elle, elle reculait effrayer.

Takuma: vous avez peur de moi? je suis encore votre fils non?

Shizuka: ta essayer de me tuer.

Takuma: oui c'est vrai j'ai essayé...

Il faisait aller ses doigts, le mur se recouvrait de glace derrière elle sans que Shizuka s'en rendre compte directement.

Takuma: mais cette fois personne ne sera la pour te sauver.

Il faisait sortir un pieux de glace du mur, qui traversait aussi tôt la cuisse de sa mère. Elle se mit à crier sous la douleur, Takuma en prenait une grande respiration.

Takuma: je commence à comprendre.

Il recommençait avec un autre pieux traversant son épaule, une fois de plus elle hurlait.

Shizuka: pitié Takuma...je suis ta mère.

Takuma: vous avez raison, cessons le petit jeux.

Il en sortait une derrière qui lui traversait le thorax la tuant sur le coup, entendant le pleure de son frère derrière lui il se tournait s'approchant du berceaux.

Raynor: non, sa vie ne t'appartient pas.

Il levait les yeux entendant la voix de Raynor sans pour autant le voir, il n'avait le choix que d'obéir et disparu directement. Shin se redressait d'un coup ayant entendu les cris de sa mère.

Shin: maman?

Il sortait du lit remettant rapidement son pantalon.

Shin: je sent sa magie s’atténuer!

Il regardait vers valas qui était encore allonger sur le lit.

Shin: t'es plus rapidement que moi, va vite voir si elle va bien!

Lui courrait jusqu'à la chambre, Valas restait planter devant la porte.

Shin: pourquoi tu reste planter la?

Il le poussait pour regarder à l'intérieur et ressortait aussi rapidement la main sur la bouche choquer de ce qu'il venait de voir.

Shin: qui a fais ça?

Il s'appuyait contre le mur se laissant glisser jusqu'à s'asseoir.

Shin: Sort mon frère de cette chambre et donne le moi.

Darcia: non donne le moi, tu n'es pas en état de t'occuper de lui pour l'instant.

Shin: qui a tuer ma mère? que je puisse lui faire subir le même sort.

Il prenait d'abord akio caressant dos pour le calmer.

Shin: répond!

Darcia: ton frère.

Shin: Mike?

darcia: non takuma.

Shin: il n'aurait jamais fais ça.

Darcia: maintenant si, la magie noir la corrompu. 

Shin: mon père et Komura devaient le sauver.

Darcia: on pouvait pas le sauver.

Shin passait son bras sur son visage pour faire partir ses larmes.

Darcia: reste pas ici, prend ton vampire avec toi et met toi en lieux sûr.

Shin: il s'appelle valas et ou j'irais? il voudrait me tuer moi aussi?

Darcia: je sais pas ce qu'il a dans la tête, alors valas emmène shin hors de ce manoir, qu'il soit bien entourer. Je pense pas que Takuma prendrais le risque de trop s'exposer pour le moment, ta mère était isolé et c'est ce qu'il l'a condamné.

Shin: sa mort n'a pas l'air de trop t'affecté, ta pourtant eu des relations avec elle nons?

Darcia: deux uniquement pour Mike et Akio, aucun de nous deux le voulait. Les dieux jouent avec nous comme de vulgaire marionnette et peut être que ce qu'il est arriver à ta mère était l'un des souhait à Abnar. 

Shin: pourquoi?

Darcia: son amusement personnel, maintenant part d'ici. 

Shin: donne moi mon frère avant.

Darcia: je m'occuperais de lui, c'est mon fils après tous.

Shin: c'est mon frère aussi et je pense que t'es encore moins en état de t'occuper de Akio que moi.

Darcia fronçait les sourcils met donner malgré tous Akio.

Darcia: si tu n'arrive pas à le protéger, c'est moi qui m'occuperais de ton cas.

Il se téléportait hors du manoir regardant son téléphone remarquant l'appel manquer, cherchant après Delic il se rendit compte qu'il était dans l'entreprise de Ashio dans son bureau. Il tentait son bandeau tentant de contrôlé sa colère.

Ashio: qu'est ce qui te fais croire que sa m'était arriver à moi aussi Delic?

Il refermait son ordinateur portable pour le regarder.

Ashio: et encore moins que je l'avais choisis? ta raison on a pas beaucoup parler depuis que tu m'as donné les souvenirs de ce présent, mais on peut pas dire que tu t'es arranger pour avoir la moindre discution.

Il frottait son front.

Ashio: tu t'es fais ta petite histoire tous seul, ce que j'avais demander c'était voir si c'était possible que je garde cette vie avec elle, que je pouvais pas abandonné mes resposabilité. c'est ce que j'ai fais, l'homme qui a vécu à ses côtés n'est pas celui que je suis. Je viens d'un autre présent, une personne qui ne sais pas imprégné d'elle. Je l'ai découvert et j'ai voulu te le dire le jour où vous avez ouvert cette porte pour les enfers. Et tu sais ce que j'ai vu? toi entrain d'embrasser l'homme qui m'a prit mon autre vie.

Il s'appuyait sur sa chaise détournant le regard.

Ashio: et c'est toi qui pleure? comprend nous Delic, tu préfère un homme qui a détruit la plus part de nos vie au lieux de ta famille, au lieu de moi. Alors oui je t'en veux, car je n'ai pas été aussi facile à oublier tous compte fait.

il sortait un flacon de son tiroir le posant sur le bureau.

Ashio: j'ai été voir Teijo lui demandant la solution à cette foutu imprégnation et il m'a dit de boire ceci, je l'ai pas encore fait et franchement je sais pas pourquoi.

Il jouait avec le faisant rouler sur la table.

Ashio: Maya l'a déjà prit de son côté, quelque heures après elle a mit au monde mes enfants. Des jumeaux, j'aurais droit à les voir une semaine sur deux. Je me rend compte à quel point la famille est plus importante que le reste, plus importante que cette imprégnation. Met ta famille de côté maintenant delic et je jours ou tu aurais besoin d'eux, ils n'oublieront pas que tu leurs aura tourner le dos.

Il mettait la fiole dans sa poche s'approchant de lui.

Ashio: je vais te raccompagné chez toi ok? si Derek a vraiment perdu son imprégnation alors ton père...Gabriel aura besoin de ton souhient.

Il posait sa main sur son épaule le téléportant jusqu'au chateau, Gabriel faisait déjà une tête de dépité assis sur le canapé. Moi j'étais dans mon bureau travaillant pour penser à autre chose.

Damon: tiens t'es revenu toi? moi qui pensais que tu préférais maléficus plutôt que les problèmes de ta propre famille.

Ashio: n’aggrave pas la situation Damon.



*****

Akira allumait déjà le contact prêt à démarrer, mais tournais vite la tête côté passager voyant Mike monter.

Akira: qu'est ce que tu fais? Descend j'ai pas le temps à perdre.

il posait son front contre le volant n'en revenant pas d'une tel détermination, ne voulant pas être plus en retard il démarrait faisant sa mine boudeuse malgré tout.

Akira: pourquoi j'ai l'impression que tu tente d'entrer dans ma peau? Tu veux devenir hunter, comme moi et maintenant toi aussi tu souhaite être mannequin. J'ai l'impression d'avoir affaire à un gamin de cinq ans qui veux prendre exemple sur son père.

Il regardait de temps en temps dans sa direction.

Akira: t'es sérieux la? tu veux que je couche avec toi, j'ai pourrais être ton père! trouve toi un autre petit puceaux de ton age. * j'ai l'impression d'entendre Ren, d'ailleurs qu'est ce qu'il fais en ce moment?*

En ce moment il se fait surtout coller au mur embrasser et tripoter Par Kaito.

Akira: * tout compte fais j'ai pas envie de le savoir* ok! ok! j'ai compris! je vais te donner ta chance mais si je ressent jamais rien pour toi alors tu me lachera la grappe! mais me raconte plus encore ses conneries de magie pour te vieillir. Sérieusement chaque journée compte et toi tu veux accéléré les choses. 

Il se garait devant les studio regardant vers son manager qui attendait devant.

Akira: ne dit rien! je suis en retard je sais, alors perdons pas plus de temps en engueulade et t'inquiète pas le jeune est avec moi. J'ai surtout pas eu le choix.

Ils entraient à l’intérieur, Akira se plaçait devant une glace où il se faisait chouchouté avant la séance photo. Aucun élève hunter et même pas Ren n'avait eu l'occasion de suivre akira jusque la. Sa le perturbait d'ailleurs et regardait souvent en direction de Mike durant les photo.

Akira: * pourquoi il va vers mon manager? il va pas oser?*

Benoit: tu veux devenir mannequin? c'est pas aussi simple que tu le crois.

Il tournait malgré tous autour le sourire aux lèvres.

Akira: * Benoit sourit, il est déjà intéresser par le petite gueule d'ange de Mike*

Benoit: et c'est étrange ta tête me dit quelque chose.

Il ouvrait grand les yeux allant chercher le journal et le montrait directement à Akira.

Benoit: c'est donc lui! un de ses maudits paparazi ta pris en photo embrassant ce jeune homme!

Akira: * ah oui c'est vrai au bar* C'était juste pour me débarasser de me fan.

Benoit: tss!! maintenant tu as fais la première page! lis ce qu'il est écrit!

Akira: soupirait attrapant le journal.

Akira: le mannequin célèbre et chef hunter dévoile enfin son homosexualité en publique.

Il jetait le journal derrière lui.

Akira: et alors?

Benoit: et alors? 90% de tes fan sont des femmes et les reste de gay! 10% c'est pas assez pour faire tourner cette entreprise!

Akira: et 80% des nana s'existent devant deux mec qui s'embrasse, on appel ça le Yaoi.

Sur le coup Benoit frottait son menton réfléchissant.

Benoit: j'ai trouvé! 

Akira: quoi?

Il allait prêt de Mike posant son bras autour de ses épaules.

Benoit: on va confirmer votre relation, deux beaux mannequin qui commencent une bel histoire d'amour.

Akira recrachait l'eau qu'il buvait à l'instant.

Akira: quoi?!

Benoit: exactement, on va prendre ce petit scandale pour une bénédiction. Tu veux devenir mannequin à côté des plus grand? alors c'est ta chance, t'es d'accord? bien sûr que t'es d'accord! va donc avec les maquilleuses, elles vont bien s'occuper de toi.

Il regardait Mike les suivre tous content, Akira s'avançait vite vers Benoit attrapant sa veste.

Akira: il peut pas faire mannequin! il est mineur! il n'a que 16 ans putain!

Benoit: ah oui? et bien on mentira sur son age, il semble au moins faire ses 18. Aller détend toi Akira, vous ferez un très beau couple en photo.

Akira: je suis maudit.

Benoit: mais non regarde plus tôt.

Mike revenait habiller tous en blanc.

Benoit: le blanc te va à merveille, on va juste...

il déboutonnait sa chemise complètement.

Benoit: tu prend soin de ton corps c'est bien, va te placer devant le décors de plage.

Akira ne le quittait pas du regard.

Benoit: mmmh, il manque un petit quelque chose.

Il arrachait la bouteille d'eau des mains de Akira la vidant complètement sur Mike. La chemise mouillé devenait plus transparant et se collait même à sa peau.

Benoit: maintenant tourne la tête et regarde vers...Akira! et lance lui un regard à le faire fondre comme une glace en plein soleil.

Il se reculait pour mieux voir, Akira ouvrait de plus en plus les yeux.  

Benoit: place toi derrière lui.

Akira: pour...pourquoi faire?

Benoit: je suis ton manager! obéis!

Il grognait un peu entre ses dents, mais obéissait! il n'y a vraiment que ici pour que Akira perde toute autorité.

Benoit: passe tes bras autour de lui, en gros fait comme ci c'était l'homme de ta vie.

Akira retroussait un peu le nez mais obéissait une fois de plus, il plaçait son visage au dessus de son épaule ses lèvres proche de sa nuque.

Akira: tu me fera le triple de boulot demain pour ça

il jouait son rôle de mannequin comme prévu, les photo et les poses changeait pendant au moins un bon vingt minutes.

Benoit: c'est parfait, vous pourrez faire des heures supplémentaire?

Akira: tu sais que j'ai pas que ce travail Benoit.

Benoit: je sais, mais sa fait des mois qu'on attend l'autorision pour les sceances photo au chateau.

akira: quel chateau?

Benoit: le chateau Kijo, on viens me m'envoyer un mail avec l'autorisation. on doit en profité! même les plus grand prenne pratiquement une année pour ravoir cette chance! ta pas le droit de refuser! et puis j'ai déjà accepté! d'ailleurs on est partit.

Akira: Kijo...

il fit des grand yeux.

Akira: Reiji Kijo! l'enfoiré!


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Encore du nouveau    

Revenir en haut Aller en bas
 
Encore du nouveau
Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» NOUVEAU STADE: Proposition, solution ?
» Le nouveau site de l'Evad
» Nouveau dépôts Bus Verts.
» Aliaciklo : nouveau fabricant français !
» nouveau venu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde de minelia (forum devenu privé) :: Le continent de Grimdor :: Citée d'Hurleval :: Autres-
Sauter vers:  

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit