Forum privé
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 op op op du nouveau encore!

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Mer 6 Mai - 23:11

je recevais un message venant de Ryou me prévenant du départ d'Akio, cela aura mis du temps mais une fois de plus j'ai pu compté sur les compétences de ryou. J'espère juste qu'il n'en profitera pas pour filer en douce, de toute façon même si cette pensée lui viendra à l'esprit je pourrais facilement le retrouver grace au collier qu'il porte. 

Je remettais mon téléphone dans ma poche l'entendant me demander un café.

Derek: Bien sûr monsieur Light.

J'obéissais bien sagement à sa demande tous en souriant de coin de ce qu'il me disait.

Derek: Je trouve toutes ses études inutile, devoir se donner tant de mal pour retenir toute ses conneries et pourquoi? travailler...moi j'ai jamais du à travailler dans ma vie et je le ferais jamais. 

Je lui apportais son café.

Derek: je t'ai déjà dit que tu avais pas besoin de le faire, j'ai assez d'argent pour prendre soin de ta petite personne, mais non monsieur Gabriel veux gagné sa croutte en musclant son cerveaux.

J'en levais les yeux sur le coup.

derek: c'est plutôt tes muscles que du devrait travailler pas ta tête.

Je reprenais mon sérieux le suivant du regard jusqu'à la douche, depuis ses derniers temps il agit bizarrement et me viole même dans mon sommeil. Je ne plaisante pas! c'est plus moi qui viole ses temps ci, je suis vraiment pas contre évidemment..devenir une petite victime mais un peu d'ambiance dans notre routine. Malgré tout j'ai remarquer certaine chose étrange chez lui, frotte sans cesse ses tempes signe de migraine et parfois d'autre douleur qui tente de me dissimulé.

J'entendais le son de la douche mais une fois qu'il en sortait j'allais le rejoindre et le surprenait à genoux à terre.

Derek: Qu'est ce qui t'arrive Gabriel?

ça va passer? il plaisante j'espère? tu semble crever de mal et à t'écouter c'est juste une vilaine crampe passagère. Je m'agenouillais moi aussi tentant de comprendre cette douleur soudaine, suffit qu'il me voit de trop prêt et une fois de plus ses pulsions de viole. Quand je disais que j'étais devenu une victime! c'était pas des blagues.

Derek: ta envie de moi? c'est donc pour ça que tu m'as arracher le pantalon?

Je faisais mon petit sourire de coin avant de prendre une grande respiration, il était pressé de me motivé c'est rien de le dire et alors que j'étais prêt à bondir dessus...la sonnette assommante qui nous interrompt! 

Derek: Mais on s'en fou laisse donc sonner.

Bah non sa petite crise de viole vient de passer, j'en regardais mon engin tout malheureux et m'habillait à mon tour. Je sais pas qui sais, mais il aura du mauvais café pour m'avoir interrompu!
C'était Ayato et Tyrion, bon je vais devoir sortir un mauvais scotch aussi.


Ayato: Désolé d'arriver à l'improviste Gabriel, j'espère qu'on te dérange pas.

Derek: la crosseur de mon pantalon te répondra.

Il baissait les yeux m'entendant dire ça pour vérifier.

Ayato: oh navré.

J'ai toujours un franc parler sa ne changera pas même si je susi devenu un peu "meilleurs" depuis que je vie avec Gabriel. J'ai l'impression que sa fait des siècles que j'ai plus tuer personne, Ayato plissait les yeux écoutant les bêtises de Tyrion.

Ayato: J'ai pas eu besoin de te forcer du tout! et oui j'aime beaucoup passer du moment avec Gabriel, sa me change de ton caractère de cochon.

Derek: étrange il dit pareil à ton sujet.

Ayato: sa m'étonne pas.

Il faisait signe à Tyrion de le suivre.

Derek: viens les caractères de cochon vont prendre une vrai boisson pendant que les miss bleuté boivent du "thé"

Ayato: je bois pas de thé, mais du café merci. 

Il reprenait son sérieux regardant Gabriel comprenant qu'il était troublé.

Ayato: ah oui? alors j'ai bien fais de passer, dit moi ce qu'il t'arrive Gabriel.

Il nous fusillait vite du regard nous voyant déjà de retour.

Ayato: c'était une discutions entre miss bleuté.

Derek: de toute façon on écoutera de la pièce d'a côté, alors autant s'asseoir tranquillement sur le canapé. C'était pour parler de quoi hum? comme des critiques de femmes sous les vilaines hommes que nous sommes?

Ayato: il en aurait beaucoup à dire alors.

Je plissais les yeux buvant mon verre tout en faisant la moue, je me questionne maintenant! est ce que Gabriel me critiques derrière mon dos avec Ayato? oh oui comme deux vielles bonne femmes..je les vois trop bien.

Ayato: ignore les Gabriel et explique moi.

L'écoutant Ayato se pinçait les lèvres reconnaissant ses symptômes les ayant eu également il a très longtemps. J'ai déjà remarquer qu'il se frottait souvent les tempes, mais bon j'ai jamais chercher plus loin non plus. Des maux de tête pour un humain ou sorcier est quelque chose de commun, mais à l'écouter cela arrive très fréquemment et surtout des douleurs comme tout à l'heure. 

La partie j'ai envie de toi tout le temps, je l'avais bien remarquer. 

Derek: quel regard? attend le regard de celui qui est étonnant d'apprendre toute ses choses que tu m'as cacher? ou le regard de celui qui ce fait violé dans son sommeil?

Ayato: violé dans son sommeil?

Derek: oui réveiller brutalement de son sommeil paisible par une bête en rûte soif de mon corps.

Ayato grattait son front avec un petit sourire.

Ayato: oui je crois savoir ce qu'il t'arrive Gabriel.

Il tournait le regard vers Tyrion qui expliquait la situation, la je sais plus comment me mettre. Dois je m'écrouler par terre? vider la bouteille de scotch d'une traitre ou peut être bien faire une crise cardiaque..j'hésite.

Ayato: tyrion dit la vérité, tout va empirer et tu risque d'en perdre la raison. J'ai bien faillit franchir ce stade il a longtemps. Avec beaucoup de cherche sur ses problèmes qui me rongeais et arrête de violé tyrion à n'importe quel heure de la journée. J'ai fini par comprendre que c'est un enfant que mon corps cherchait à obtenir, c'est étrange c'est vrai mais le liens qui nous unis peut avoir certain conséquence. On m'a punis de difference façon et comme on était deux hommes on a tenter de me donner envie d'un enfant que je pouvais pas avoir. 

Sa semble lui toucher de remémoré ses instants.

Ayato: c'est comme ça que j'ai fouillé dans la magie pour obtenir ce que mon corps recherchait et donc le sceau que tu porte aujourd'hui derek.

Derek: cela explique tout.

Ayato: j'ai du utilisé la magie noir, mais une fois que j'ai eu enfin un enfant..mes problèmes se sont envoler comme ci il n'avait jamais eu lieu.

Derek: en gros si je refuse..c'est Gabriel qui va morflé.

Ayato: c'est tout à fait ça, ici il n'est qu'au début de ses problèmes. Je me suis retrouver au bout du rouleau, je songeais même à m'ouvrir la gorge pour ne plus subir tout ça. Heureusement Tyrion était présent pour me soutenir et à l'époque aussi...

D'ailleurs avant même qu'il prononce son prénom, le voilà qui arrivait sans même frapper avant d'entrer monsieur Abnar nous aussi pète cul.

Derek: mais alaise! les gens civilisé frappe avant d'entrer! et je t'assure que moi je t'aurais fermer la porte au nez.

Je lui lance mon regard le plus meurtrier c'est clair! il se pointe comme ça et pourquoi? pour essayer de couper le liens et me piquer mon mec sale ordure!

Derek: exactement ferme ta gueule avec ton avis de merde! alors maintenant dégage d'ici ou je te parfum la gueule au scotch!

Ayato: Derek inutile d'être vulgaire.

Derek: il essaye de piquer mon mec et je devrais lui lancer des fleurs? et puis quoi encore!

je donnais une petite claque sur la joue de Gabriel l'obligeant à sortir de ses pensées.

Derek: tu es entrain de réfléchir à la question? tu rigole j'espère? tu sais quoi on va le faire cette enfant, après tout cela pourrait mettre un peu de piment dans notre vie.

je regardais bien vers Abnar.

Derek: et tu pourrai me violé cette nuit et toute les autres quand tu veux même si ses symptôme auront disparu.

Je regardais vers Ayato et Tyrion.

derek: je crois savoir comment m'y prendre au début, mais pour la suite j'aurais besoin de vos conseils. J'ai pas envie qu'il arrive quelque chose à Gabriel ou au môme.

Ayato: oui bien sûr, ce n'est pas si compliquer qu'il n'y passait..mais sa sera tout de même une mauvais moment à passer.

Je regardais Gabriel qui semblait complètement figé dans la peur.

Derek: et si tu refuse alors cette fois c'est moi qui te violerait, on resongera au bon vieux temps comme ça. 

Je fusillais encore Abnar du regard, qu'est ce que j'ai envie de lui arracher es yeux, de lui faire fondre son visage avec de acide!

Derek: aucun liens ne sera couper, on vit très bien comme ça et sans tes conseils merdique de voleur de petit copain. 

Je posais ma main sur la cuisse de Gabriel la pinçant un peu.

Derek: alors si je te touche ta envie de moi?

Oh oui je ferais tous pour rendre vénère Abnar, si il croit qu'il arrivera à me couper le lien avec Gabriel! J'aurais bien trop peur des conséquences pour être franc, j'aime ce que je ressens quand je suis avec lui et si cela disparaît...je redeviendrais le pauvre con égoïste juste assoiffé de pouvoir et de sang. Non  je suis trop bien comme je suis pour risquer de tout faire capoté à cause d'un lien et surtout à cause du parfais cornu.

Ayato: je pense que tu dois laisser Gabriel la liberté de choisir aussi. 

Je l'ai vraiment mauvaise, je me levais montrant bien ma mauvaise humeur.

Derek: et puis merde je m'en faut fais ce que tu veux Gabriel, au moins tu n'aura plus besoin de le voir en douce!

Et oui je le sais! c'est Ryou qu'i l'avait repéré au côté de Abnar et bien sûr j'ai aussi tôt été informer. depuis je l'ai ordonné qu'il le surveille en douce, il n'a jamais été plus loin avec lui à mon grand bonheure, mais rien du fait qu'il me cache ça...me foutais hors de moi et voilà c'est fait j'ai craqué! j'ai dit que j'étais au courant! bon moi je changeais de pièce sinon j'allais vraiment éclaté Abnar.

Ayato: voir en douce?

Même Ayato regardait Abnar les sourcils fronçait, Abnar est peut être quelqu'un de bien, mais il a ses défauts. Ayato me rejoignait dans le jardin où je faisais mon boudin.

Ayato: Je comprend tes craintes Derek, mais tu ne peux pas non plus forcer Gabriel à avoir un enfant si il le désire pas.

Derek: non bien sûr, mais il est prêt à couper le liens sans que je le désire non plus.

Ayato: il n'a jamais dit qu'il le désirait.

Derek: oh s'il te plait ne te fou pas de moi, j'ai bien vu son moment d'hésitation. Suffit que Abnar ouvre la bouche pour foutre tout en l'air ce qu'on a constuit.

Ayato me regardait avec une tête toute triste, super je lui fais pitié maintenant.

Ayato: tu as peur de plus rien ressentir pour lui?

Derek: mais évidemment que je crève de trouille! et alors c'est mal? j'ai vécu presque un siècle d’existence en ressentant que dal et depuis qu'il est renter dans ma vie...je me sent bien alors oui j'ai pas envie de le perdre pour redevenir ensuite un pauvre con.

Je grimaçais le voyant sourire.

Derek: cesse ce sourire!

Ayato: sa me fait sourire de te voir te dévoilé à moi, mais tu devrais dire tout ça à Gabriel.

Derek: qu'est ce que sa changera? il va avoir pitié et abandonner de rompre le liens? j'ai pas envie qu'on est pitié de moi.

Ayato: mais peut être que lui aussi est effrayé, moi je serais à sa place. Si j'avais encore la possibilité de couper le liens risque d'y mourir...je pense que j'aurais trop peur des conséquences, mes sentiments sont peut pas réelle c'est vrai, mais je suis bien et heureux avec Tyrion...alors vrai ou pas je prendrais pas le risque de m'éloigner de lui.

Je le regardais du coin de l'oeil avant de regarder devant moi.

Ayato: discute avec Gabriel et vois ce qu'il est mieux pour vous deux.

Derek: moi je sais...pendre Abnar au bout d'une corde.

Il ricanait sur le coup.

Ayato: je pense qu'il peut avoir d'autre décision moins agressive et je doute que tu arrivera à tuer Abnar de cette façon.

Derek: oh mais je suis certain que je pourrais trouver d'autres idées plus machiavélique.

Je lui faisais un petit sourire sur le coup.

Ayato: oui j'en doute pas.

il me laissait retournant à l'intérieur, Gabriel était la surement à attendre pour discuté avec Gabriel et peut être même écouter la conversation.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Jeu 7 Mai - 21:10

Je venais donc de tout raconter et ce que je venais d'apprendre m'avait.. quelque peu choqué, normal non ? On vient de m'annoncer que tout les symptôme que me fait mon corps était parce que Derek devait me faire un enfant, et que cela pourrait augmenter de plus en plus si nous ne faisons rien jusqu'à ce que j'en devienne complètement fou et désepséré, voir dépressif au point de venir mettre fin à mes jours ! donc en gros, je n'ai pas vraiment le choix que d'avoir cette enfant si je ne veux pas vivre la pire mort qu'il soit !? Derek semblait aussi bien surprit, il ne s'y attendait pas, déjà que je ne lui avais pas parlé de tout ça, mais maintenant sa doit faire beaucoup à digérer d'un seul coup, déjà pour moi j'ai du mal.. Je n'ai pas pensé une seul seconde d'avoir un enfant maintenant, et surtout pas avec Derek, c'est.. Impropable.

Je détournais le regard complètement perdu, Abnar était arrivé, nous disant une seconde solution pour éviter justement d'avoir cette enfant en question, il suffisait de couper les liens que j'ai avec Derek, au risque que je me rende compte qu'en réalité, je ne ressens strictement rien pour lui, et inversement, sa peut être le cas de Derek aussi, qu'au fond, qu'il ne m'aime qu'à cause de se lien.

Cette idée m'effrayait un peu, mais je dois dire que j'hésitais, est-ce qu'on ne devrait pas prnedre se risque ? Et ainsi éviter de faire cette enfant ? On parle quand même de faire un enfant, entre deux hommes, avec un sceau où je ne sais quoi, je dois dire que cette idée ne me plaît pas, et puis, comment sa va se passer ? J'ai du mal à imaginer comment créer un enfant entre homme même avec un sceau. Et en plus, Aayato ne me rassurait pas vraiment, vu qu'il me disait que sa n'allait pas être quelque chose de tout repos, que sa allait être très douloureux et un très moment à passé pour moi, sa m'effraye cette histoire.

Ayato a donc vécu cette expérience, mais avait un stade pas beau à voir, et Tyrion avait pu voir jusqu'où il s'était retrouvé ainsi que Abnar, ce par quoi je vais passer si on ne fait rien. Je tournais le regard vers Derek, il accepte de me faire cette enfant ? Bien entendu il s'énnerve sur Abnar, il ne l'a jamais apprécié et sa ne risque pas de changer.

Gabriel : il essaye juste de nous aider Derek..

Abnar : Je donne tout simplement à Gabriel tout les moyens à sa disponibilité, je dis tout simplement que j'ai trouvé le moyens de vous libérer de se lien, et que cela arrêterait les conséquences, comme d'être obligé de faire cette enfant.

Je détournais à nouveau le regard, je ne sais pas quoi faire. Je recevais aussi tôt une claque de la part de Derek, je le regardais bien à cette instant, il a peur que cette idée de couper le liens puisse me traverser l'esprit, mais il a raison, j'y pensais.

Gabriel : Tu es sérieux..?

Il veut faire cette enfant, pas parce qu'il a l'envie, parce qu'il a peur de me perdre, j'ai l'impression qu'il se sent forcé, et si je le fais, je le serais moi aussi.L'idée que je le viole de la nuit ou un moment de la journée lui plaisait au fond, il aimait ça, mais moi j'ai pas vraiment envie de rire..

Tyrion croisait les bras écoutant la conversation, Derek disait qu'il savait comment s'y prendre au début, mais qu'il ne savait pas quoi faire ensuite, qu'il avait besoin d'aide de leur part, il est vraiment sérieux, il est d'accord pour faire cette enfant. Oui cette idée me fait paniquer, je regardais Derek, l'écoutant.

Gabriel : On devrait pas se précipiter et réfléchir.. il y a bien un moyens pour éviter ça non ?

Abnar : Comme couper votre liens, de quoi tu as peur Derek, qu'il ne t'aime plus ?

Pas seulement de couper le liens, il a peut etre une autre solution encore pour éviter d'en arriver à ses deux extrémité.. Mais j'en doute, sinon, Ayato l'aurait déjà trouvé depuis longtemps.

Je baissais les yeux vers la main de Derek qui me touchait la cuisse, évidemment que l'envie me venait, je retirais la main de Derek, faire ça dans un moment pareil.

Gabriel : arrête..

Je fermais les yeux tentant de me contrôler, Abnar plissait les yeux regardant dans la direction de Derek.

Abnar : Je doute que cette situation n'amuse Gabriel.

Lorsque Ayato disait qu'il devait me laisser choisir, je tournais mon regard vers lui vu qu'il s'énnervait, j'étais surpris de l'entendre dire ça, le voir en douce, sa fait comme ci je le trompais, mais c'est faux.. Abnar restait sérieux malgré tout, sachant qu'il parlait de lui, mais il se moquait qu'il soit au courant, moi j'étais vraiment mal..

Gabriel : Attend Derek !

je me levais le regardant partir, j'en soupirais, c'est pas vrai, cette histoire commence à devenir n'importe quoi.. je regardais Ayato partir le retrouver, j'ai l'impression d'être le méchant dans l'histoire.

Tyrion faisait bien face à Abnar ensuite.

Tyrion : tu ne peux pas t'en empêcher hein ? Foutre la merde partout où tu passes.

Abnar : Tu peux parler.

Il lui fit un sourire, étant donné que Abnar était avec Ayato bien avant lui, et que c'est lorsqu'il est apparu que Ayato s'est éloigné de lui.

Il attrapait ses vêtements.

Tyrion : Tu commences à me gonfler avec tes sourirs parfaits ! Tu peux pas avoir Ayato alors tu tentes ta chance avec son sosie ?!

Abnar : Nous n'avons aucune relation entre Gabriel et moi.

Tyrion : a ton plus grand désespoir hein ?! T'en meurs d'envie avoue !

Il ne disait rien, moi je le regardais bien, il me regardait quelque instant.

Abnar : je devrais partir, si tu as besoin de moi Gabriel, appelle moi et je viendrais directement. Sâche, que je serais toujours là pour toi, et que je comprendrais chacun de tes choix.

Il se téléportait ensuite, je détournais le regard, Tyrion me regardait méchamment.

Tyrion : Au fond, tu es vraiment différent de Ayato, lui n'aurait pas réfléchis une seul seconde, et pour rester avec moi, il aurait accepter directement.

Gabriel : j'en ais marre qu'on me compare à Ayato, je ne suis pas lui.

Tyrion : Tu t'en fou des conséquences, tu décidemment qu'à toi, tu joues avec Derek mais attention qu'il finisse par se lasser de toi, surtout si tu coupes le liens. Tu veux prendre le risque qu'il s'éloigne de toi ?

Je serrais les poings.

Gabriel : Si il ne reste qu'avec moi que à cause de se lien, alors sa voudrait qu'il ne ressent rien pour moi, et que tout ça n'est pas réel, il serait libéré de moi et n'aura plus besoin de faire semblant.

Il marchait vers moi.

Tyrion : Et toi tu serais libéré de lui.

Gabriel : se n'est pas ce que je veux dire !

Tyrion : Sa va dans les deux sens.

Gabriel : je suis sur que je ressens quelque chose pour lui, sinon, je n'aurais pas tout abandonné pour lui aussi non, j'ai accepté cette idée depuis bien longtemps. Et je ne pense pas qu'en brisant le lien, sa changera quelque chose.

Tyrion : Et si c'était le cas, tu pourraist rès bien te rendre compte que tu ne ressens rien pour lui, ou inversement, que Derek ne t'aime pas, cette idée ne t'effraye pas hum ?

Je me taisais

Tyrion : Ayato ne prendrait jamais se risque, et de toute façon, on ne peut pas briser le liens, mais il a raison, on ne peut pas te forcer à choisir, toi seul le peu, mais à la place de Derek, je l'aurais vraiment mauvaise que tu hésite autant, et surtout que tu vois cette enflure en douce.

Gabriel : Il ne se passe rien avec lui.

Tyrion : Mais tu le vois quand même quand Derek est pas là.

Je fronçais les sourcils, j'en ais vraiment assez. Derek lui s'ouvrait à Ayato disant ses crainte et tout le reste, cela le surprenait qu'il s'ouvre de cette façon, mais au moin il pouvait mieux l'aide et lui donner des solution, l'aider un peu.

Tyrion était partis retrouvé Ayato avec Derek.

Tyrion : c'est bon tu as joué les psy avec lui ? Moi j'ai tenté avec Gabriel mais je suis pas doué, c'est pas mon truc, bon on devrait les laisser 'discuter'.

Derek partait me retrouver, Tyrion le suivait du regard et attrapait le bras de Ayato.

Tyrion : Gabriel n'est pas assez mure comparé à toi, je doute qu'il voit les choses de la même façon que toi. Bon, allez on les laisse.Ils nous feront signe quand leurs décisions sera prise.

Ils partaient donc avec lui, moi j'étais assis dans le fauteuil assez mal, les mains posé sur mes cuisses, je regardais du coin de l'oeil vers Derek.

Gabriel : Ecoute je.. Je suis désolé, je n'aurais pas du te cacher que Abnar venait me rendre visite..

Je baissais les yeux.

Gabriel : Je savais que tu serais en colère, alors j'ai préféré ne rien te dire, mais je me rend compte que c'était une erreur, je demanderais à Abnar de ne plus venir. Et il ne sait jamais rien passé, c'est juste.. un ami, et c'est tant si je n'en ais plus beaucoup à par toi, je me suis coupé du monde.

Je me mettais au fond du fauteuil soupirant.

Gabriel : Je veux pas te perdre, je me suis beaucoup attaché à toi, et je ne pense pas que c'est en rapport avec ce lien ou je ne sais quoi.. Mais je veux pas prendre se risque.. Alors, je ne couperais pas se lien.

Je détournais le regard jouant avec le tissu de l'oreiller.

Gabriel : Mais l'idée de devoir faire un enfant sa m'effraye, et je ne suis pas prêt pour ça, j'en sais rien.. Peut-être que je peux tenir avec ses symptômes étranges le plus longtemps possible avant d'en arriver à ça, et trouver une autre solution..

Je le regardais.

Gabriel : Tu as vraiment envie de faire cette enfant avec moi ? Avoue que si je n'aurais pas eu tout ça, sa ne te serais pas venu une seul seconde dans la tête. Tu es juste obligé de le faire, et c'est pas comme ça qu'on doit faire un enfant.. par obligation.

C'est mon point de vue en tout cas, en plus je suis encore en plein étude, je n'ai même pas encore de travail, d'accord, Derek est riche, très riche et on a pas vraiment de travail pour vivre et j'ai une certain de sommes également, mais moi je n'ai pas envie de déprendre de lui, je veux prendre ma vie en main.

Je passais ma main sur mon visage.

Gabriel : Je suis complètement paumé, j'aurais préféré qu'on est pas à avoir ce genre de discussion.

Pendant que j'étais vraiment dans une.. Situation désespéré, Akio lui était partis retrouvé Benoit et il arrivait jusqu'à chez lui, il hésitait mais finissait par toquer à la porte. Il finissait par l'ouvrir ne se doutant pas qu'il s'agissait de lui, mais il semblait être figé lorsqu'il vit son visage.

Akio : Il faut qu'on parle..

Il mettait son pied pour éviter qu'il ne referme la porte à son visage, et forçait s'il le fallait à entrer, une fois qu'il était entré, il regardait bien vers lui.

Akio : J'étais pas moi même Benoit, jamais je n'aurais fait une chose pareil.. Je suis vraiment désolé, et tu ne peux pas t'imaginer comme je m'en veux.

Il passait sa main sur son visage, faisant une mauvaise mine.

Akio : Ryou m'a soigné, j'ai passé des semaines de calvaire, mais je ne regrette rien, si tu aurais été tué je.. je ne me le serais jamais pardonné.

Il retirait sa main se doutant que sa n'allait pas s'arranger d'un claquement de doigt.

Akio : Tu me détestes c'est ça ? C'est normal, je crois que je me déteste autant.. J'ai fais du mal à la seul personne aux quel je tiens vraiment. Je n'ai jamais aimé Derek, pas de cette façon, car j'aimais quelqu'un d'autre depuis tout ce temps.

Il lui faisait bien comprendre que c'était lui, il détournait le regard et serrant bien les poings au point de se faire mal.

Akio : Et je t'ai blessé malgré tout, je n'arrive même plus à me regarder dans un miroir. Je vais demander à retirer cette magie, même si je dois devenir un stupide humain, j'en ais rien à faire, je n'ai pas envie que ma famille recommence cette expérience sur moi pour ensuite devenir ce type.


Mike était proche de nous ayant entendu toute la conversation, il faisait son impections dans les rues avec Akira, étant devenu un vrai hunter et était bien entraîné par son père, il était devenu très fort bien plus fort qu'avant.

Sachant qu'on vivait là, il ne pouvait pas s'empêcher de nous écouter avec ses sens vampiriques, il levait le regard vers notre fenêtre les sourcils froncés, bien entendu akira le remarquait.

Mike : Je sais, j'ai pas le droit de les espionner ! Mais si tu savais ce que je viens d'entendre !

Il levait les yeux au ciel.

Mike : Quel horreur, j'ai envie de gerber rien que d'imaginer un bébé Gabriel venant de Derek !

Il croisait les bras regardant dans sa direction.

Mike : Quoi ?! J'en ais plus rien à faire de lui, je l'ai oublié depuis bien longtemps, la preuve,je me suis tapé plein de nana depuis ! Alors arrête de me regarder comme ça ! hummph.

Il partait en boudant. Il s'arrêtait net.

Mike :c 'est plus fort que moi.

Il utilisait sa rapidité pour se retrouver chez nous, je tournais le regard bien surpris, est-ce que tout le monde aime s'inviter comme ça chez nous ? Il était entrer par la fenêtre qui était ouverte.

Mike : Dite moi que c'est une plaisanterie, tu vas pas foutre un môme à cette.. idiot ?!

Je le regardais bien, il l'aime toujours depuis tout ce temps, bien qu'il tente de le cacher.

Mike : C'est n'importe quoi ! tu t'entends sérieux ?! Tu veux avoir un gosse qui va chiouler toutes les secondes, et ramasser ses merdes ?! C'est pas le vrai Derek ça, jamais il aurait penser avec un gosse ! Surtout avec cette idiot.

Gabriel : Tu as écouter notre conversation.. ?

Mike : Oué et alors ?! Vous parlez tellement fort que tout le quartier vous entends ! Bon ok, j'ai écouter avec mes sens vampiriques mais on s'en fou !

Il croisait les bras mécontent.

Mike : Que Abnar coupe se lien et bon débarras, tu seras tranquille et tu redeviendra libre et toi même.

Je détournais le regard.





Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Sam 9 Mai - 23:18

Il suffit que Abnar pointe le bout de son nez et voilà qu'on se retrouve en conflit Gabriel et moi, c'est vraiment ce qu'il cherche à faire et pourtant comme un idiot je tombe dans le panneau. J'y regardait du coin de l'oeil Gabriel s'asseyant à côté de moi, je peux pas m'empêcher de faire un peu la gueule même si je sais qu'il ne m'a pas trompé.

Derek: Oui en effet tu n'aura pas du me le cacher, sa te plaira que je vois des filles en douce derrière ton dos? alors oui sa me met en colère Gabriel, nous savons tous deux ce que se sale type attend de toi. Pourtant tu lui donne une lueur d'espoir en le voyant en douce quand je suis absent. 

Je m'appuyais contre le canapé derrière moi faisant vraiment une mauvaise tête.

Derek: et je suis vraiment navré que tu n'es plus d'amis à cause de moi. Personne t'interdit d'avoir des amis Gabriel, sauf des amis qui ont juste envie de t'ouvrir les cuisses ou te tripoté la nouille..la je suis d'accord, j'y suis totalement contre.

Je boude d'avantage maintenant, c'est quoi ce reproche qu'il m'a lancer hum? je vais avoir besoin d'une clope et d'un verre de scotch.

Derek: enfin quelque chose dont je suis d'accord avec toi, si ce lien avait tellement d'important il aurait d'effet eu effet directement quand je t'ai trouver sur ce foutu marché. Pourtant tu m'as détesté et moi je voyais en toi qu'un jouet de plus à ma collection. C'est au fur et à mesure que les choses ont changer entre nous, alors...je sais pas peut être que le liens ne fais pas tout ou alors je me trompe et on ressentirait plus rien l'un pour l'autre une fois couper. Peut importe j'ai pas l'intention de le faire et prendre ce risque..pourquoi? faire plaisir à Abnar?

Je montrais mon doigt d'honneur vers le plafond comme pour viens viser Abnar.

Derek: il peut bien aller se faire foutre! 

Je reprenais mon sérieux l'écoutant, c'est vrai que sa serait un peu par obligation d'avoir un môme et je me vois pas père..franchement c'est surement la dernière chose auquel j'aurais songer.

Derek: et pourtant on est obligé d'avoir ce genre de conversation Gabriel, je vais pas attendre que tu atteigne tes limites ou profité d'un moment d'absence pour que tu ouvre les veines. C'est vraiment la dernière chose auquel j'aurais songer pour l'instant, avec un môme c'est...beaucoup de responsabilité, mais pourquoi pas? on est surement les deux seuls personnes au monde d'avoir la chance d'en avoir un, comme des gens normaux.

J'haussais les épaules avec un petit sourire.

Derek: et puis avec moi on ne peut que avoir des beaux bébés.

Akira et Mike passait " comme pas hasard" devant la maison pour leurs patrouille, Akira se retournait le voyant stopper subitement. Il plissait les yeux devinant ses intentions, Akira en levait les yeux s'avançait vers Mike.

Akira: serais tu entrain d'espionner mon cher Mike? tu sais pourtant que tu n'en a pas le droit, ton père t'interdit d'utiliser tes dons pour des fins personnel.

Il fit un petit sourire en coin remarquant sa jalousie.

Akira: mais écoutez moi ce mec jaloux! sa t'emmerde encore que Derek ce tape un autre que toi..pauvre pauvre Mike.

Il relevait le sourcils écoutant ses vilains mensonge.

Akira: va faire gobé tes conneries à d'autres tu veux, regarde ta tronche...t'es complètement vert de jalousie.

Il le suivait du regard jusqu'à entendre ses derniers mots avant de s'éclipsé.

Akira: Non Mike! et merde quel idiot celui la!

Il courrait jusqu'à notre fenêtre y regardant discrètement.

Akira: * c'est pas vrai! sa va encore me retomber dessus!*

Qu'est ce qu'il fou ici? je le fusillais du regard. Premièrement il s'invite chez nous en passant par la fenêtre, deuxièmement il m'espionne! et pour finir afin de me juger et critiquer sur mes choix? il est la depuis combien de temps en plus? vu ce qu'il me lâche assez longtemps pour en savoir assez.

Derek: j'aurais du sentir qu'un sale cafard rodait autour de ma maison! qui te fais croire que c'est pas le vrai derek hum? le vampire que tu as connu avait coupé ses sentiments je te rappelle, alors tu ignore qui je suis réellement. Tu n'as connu qu'un type qui se foutais du monde, qui aimait prendre plaisir de la souffrance des autres, qui appréciait que la soif de pouvoir. 

Je me levais pour lui faire face.

Derek: C'est pas en coupant ce liens avec Gabriel que tu retrouvera ce Derek la, faudrait que à nouveau je coupe mes émotions et franchement j'en ai pas l'intention.

cette fois j'allais chercher au moins ma clope, je tournais ensuite le regard vers Akira qui passait sa tête par la fenêtre montrant le poing.

Akira: maintenant que tu t'es bien fait remballer ramène tes fesses immédiatement ici avant que t'on père me gronde pour tes conneries! putain je viens te chercher!

Derek: est ce que les hunter ignorent à quoi serve une porte d'entrer?

Akira s'en foutait royalement et attrapait l'oreille de Mike la tirant.

Akira: sa y est ta fais ton caca nerveux? on a une ronde à terminer! ce qui se passe ici n'est plus ton problème, va donc te trouver quelques nanas et oublie ta jalousie!

Derek: merci pour ses chaleureux conseil Mike, mais même imaginons que je viendrais à couper se liens, que je ressente plus rien pour Gabriel...pense tu que tu aura la chance de revenir dans mes bras? sa n'arrivera pas alors ne perd pas ton temps d'essayer de me convaincre de couper le liens, tu ne gagnerais rien au change.

AKira me regardait sérieusement avant de poser sa main sur l'épaule de Mike.

Akira: aller viens on se casse.

je détournais le regard le temps qu'ils franchisse tous deux la porte.

Derek: je sais ce que tu va dire Gabriel, j'étais pas obligé d'être méchant. Au contraire avec Mike faut l'être pour avoir une espoir que sa rentre dans sa tête vide. 

Akira sur le chemin voyant la tête que faisait Mike donnait une bonne claque derrière la tête.

Akira: arrête de faire la gueule! comment tu peux aimer ce type sérieux? je pourrais pas rester plus de cinq minutes dans la même pièce que lui.  Ta plus de chance de passer à autre chose et c'est pas en te faisais des nanas sous un coup de temps que tu arrivera! je sais pas, en te trouvant une fille ou...mec! c'est vrai que tu aime te faire bourrer le trou de cul et qui soit pas trop intelligent histoire de bien s'accorder à toi. 

il ricanait lui même de ses paroles.

Akira: tu tombera à nouveau amoureux et tu arrêterais comme ça de me faire chier avec tes pleurnicheries!

il lui donnait un deuxième coup sur la tête.

Akira: et arrête d'espionner les gens! de rentrer par leur fenêtre et surtout quand je suis présent! après c'est moi qui prend tout avec ton père.

Il faisait mine de remonter ses lunette comme le ferais Darcia.

Akira: je comptais sur toi pour surveiller mon fils Akira, tu es le plus expérimenté et le plus agée de vous deux et tu n'es même pas capable de prendre ton rôle de leader au sérieux? tu me déçois...

il le fusillait du regard ensuite.

Akira: et tout ça parce que tu n'es pas capable de....

il tournait lentement son regard vers Darcia qui remontait ses lunettes comme la mimique de Akira.

Darcia: profité de son tour de garde pour réaliser des imitations médiocre de ton patron? je suis grandement déçu Akira.

Akira lançait des mauvais regard vers Mike l'accusant qu'il était responsable, Darcia souriait passant son bras autour de ses épaules.

Darcia: on va voir si tu es aussi doué pour faire une nuit de pompe que ton imitation sur ma personne.

Akira: c'est de la faute de Mike!

Darcia: ah oui?

Akira: il espionne les gens! rentre dans leurs maison!

Darcia: en plus sa raccuse?vous faites vraiment la paire, tous les deux immatures

Akira: c'est à force de rester avec lui! il m'influence dans ses idioties! 

Darcia: pauvre victime, on rentre et commencer ses pompes dès maintenant.

ouais enfin leurs délires d'hunter ne nous concerne pas, on est toujours sur une impasse à propos de l'enfant. Gabriel n'est pas du tout emballé. Pourtant je sais d'avance qu'il sera un meilleurs père que moi, j'aurais trop peur de m'absenté maintenant. Abnar ne va pas en rester la et tentera de convaincre Gabriel que couper le liens est le meilleurs choix à prendre.

Derek: on n'a pas à le faire tous de suite de toute façon et rien t'empêche de continuer tes études, moi je compte pas travailler..je pourrais m'occuper du gamin en ton absence. 

Je grimaçais malgré tous m'imaginant changer le couche.

Derek: juste que j'aurais besoin de conseil, pour savoir comment m'y prendre...sa doit pas être sorcier de s'occuper d'un enfant non? j'ai largement les moyen financier pour l'entretenir, en gros tu continuera d'étudier tes conneries et moi la manière de changer une couche.

Je suis pas plus certain que ça à vrai dire, mais j'essaye juste d'être certain que Gabriel viendrait pas à couper le liens en douce. 

Derek: Mike n'a pas vraiment tord, sa me ressemble pas de dire toute ses choses. J'ai changé du tout au tout, tu m'as changer. Ne vois surtout pas ça pour quelque chose de mauvais au contrôle, je suis bien mieux comme je suis aujourd'hui. Bon j'ai toujours pleins de vilains défauts, mais ça je doute que je puisse le changer. 

Je parle beaucoup parce que je suis stressé je crois, c'est bon tant pis je me lance! j'attrapais Gabriel contre moi posant mon front contre le siens.

Derek: moi je serais prêt aller passer le cap supérieur avec toi, mais il faut que tu le désire aussi...alors quand tu te sentira plus, je te toucherais tendrement la cuisse.

Je souriais le faisant.


Derek: et ton envie de me violé te montera à la tête, il te sera difficile de ne pas m'arracher les vêtements et ça le moment la...je te ferais un enfant Gabriel.

Je me relevait passant ma main dans mes cheveux.

Derek: préviens moi quand cette envie te viendra.


****

Si il a bien une personne que Benoit ne pensait plus revoir c'est bien Akio, il ouvrit la porte sans même se douter qui pouvait se trouvait derrière. La surprise était plus grande découvrant son visage, pas crainte qu'il désire de finir ce qu'il a recommencer Benoit tentait aussi vite de refermer la porte. Akio prévu le coup posant son pied entre les deux, il n'eu autre choix que de le laisser entrer restant sur la défensive si nécessaire.

benoit: et tu veux parler de quoi hum? comment tu t'es amusée à m'embrocher comme une sardine?

Il gardait ses distances malgré tout gardant une crainte de lui.

Benoit: évidemment l'excuse auquel je m'attendais...c'est pas ma faute Benoit, se sont mes parents qui m'on changer..oublions ça et buvons un verre. 

Il avait même difficile à le regarder, c'est un événement qu'il avait dur à oublier et en rêve encore régulièrement les nuits. 

Benoit: si Derek ne m'avait pas sauvé ce jour la, oui je serais mort et tes excuses c'est au prêt d'une pierre tombal que tu les aurait faites. Je me rappelle très bien comment sa c'était passer, surtout comme tu t'es pas beaucoup battut pour empêcher que cela arrive. Tu m'as fait pensé à une chiot apeuré et encore aujourd'hui la devant moi je vois se chiot, j'avais souvenance d'un Akio plus fort que ça. Faire disparaître tes pouvoirs, qu'est ce que sa changera? 

Nora: Qui sais Benoit?

Benoit: c'est rien reste...

il soupirait la voyant arriver en petite nuisette.

Nora: c'est rien? il a un beau garçon ténébreux et tu me dis que c'est rien.

Elle se collait au dos de Benoit regardant dans sa direction.

Nora: alors tu me présente?

elle faisait une drole de tête voyant Akio choquer et partir, Benoit soupirait frottant son front.

Nora: bah qu'est ce que j'ai dis?

Benoit: peut être que l'effet aurait été different si tu serais venu un peu plus habiller.

Nora: c'est le garçon que tu m'avais parler n'est ce pas?

Benoit: oui...

Nora: alors r'attrape le, on sais tous deux que tu espérais ses escuses.

Benoit: enfaite tu écoutais depuis le début?

Nora: exactement, aller va le chercher.

Il soupirait hésitant mais pas très longtemps puisqu'il partit rapidement chercher Akio

Benoit: serais tu entrain de faire une crise de jalousie? 

il lui attrapait le bras.

Benoit: quel genre d'idée stupide tu as...depuis quand je m’intéresse aux filles? c'est ma grande soeur Nora. J'avais nul part où aller à mon arriver alors elle m'a logé. Elle n'est pas très pudique surtout quand elle sait qu'un garçon entre chez elle, pfff j'en reviens pas que je dois me justifié.

Il faisait un signe de la main retournant jusque la.

Benoit: viens elle fait de bon cocktail et j'ai encore envie de t'entendre t'excusé et te lamenté.

Retournant à l'intérieur Benoit soupirait voyant sa soeur qui fit mauvaise mine voyant sa tête.

Nora: quoi? je me suis habiller!

Benoit: bien sûr.

genre mini short qui montre pratiquement toute ses fesses et mini top.

Nora: Tu es Akio c'est bien ça? Benoit rêve souvant de toi.

Benoit: Nora....

Nora: et je ne parle pas de la brique entre ses jambes chaque matin.

il tapait sa main sur son visage

Benoit: va nous faire ton cocktail plutôt.


Nora: oh oui on va fêtez ses retrouvaille en nous soûlant! sa finira peut être en partouze!


Elle partait vite préparer ça, Benoit frottait son front gêné du comportement de sa soeur.


Benoit: donc tu es encore passer par Ryou? je suppose que tu en a vraiment baver, il est sexy comme mec mais un peut trop brutal. On pourra dire que tu as largement payer pour ton acte envers moi, par contre il me faudra tout de même du temps avant de te faire à nouveau confiance. J'ai peut être plus de cicatrise visible, mais la blessure je l'ai encore.


Nora: elle se pleins encore?


Benoit: je discute Nora.


Nora: les cocktails seront réchauffé le temps que tu finisse de jouer les femme dépressive.


Benoit: arrête de parler de moi au féminin!


Nora: avec tes petit cris de nana, tes déhancher, tes petit soin des cheveux et j'en passe! t'es pire qu'une nana! presque un travelo!


Benoit: j'ai pas de déhancher, j'aime prendre soin de mes cheveux c'est tout et je crie pas comme une fille!


elle le pinçais la cuisse le forçant un pousser un crie.


Nora: tu vois! comme une fille haha! bon allez santé! 


ils buvaient une gorgée, Benoit toussait rapidement fusillant sa soeur du regard.


Benoit: tu les as corsée.


Nora: juste le tiens, pour te décoincé un peu et sauter bestialement sur Akio. 


Elle faisait un clin d'oeil vers Akio sur le moment.


Nora: il a toujours la quéquette qui le démanche avec un verre dans le nez.


Benoit: mensonge éhonté!


Nora: on verra...


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Dim 10 Mai - 22:11

Je regardais bien vers Derek, écoutant ce qu'il me disait, oui c'est sur tôt ou tard, on aurait du avoir ce genre de conversation, qui aurait cru que je serais dans un tel dilemme, depuis que je l'ai rencontré, ma vie est plus tourmenté qu'avant c'est sûr, mais d'un côté je ne regrette pas du tout d'avoir du vécu tout ça, sa m'a changé, je pense que j'ai bien plus mûri, et je l'ai rencontré, bien qu'au début je le détestais c'est vrai et qu'il me faisais la pétoche, mais maintenant je me suis vraiment attaché à lui et je ne veux pas le perdre.

je lui disais donc pour le liens et ce que j'en pensais, que je n'allais pas le briser, et ce que je pensais un peu pour  cette enfant, que j'avais l'impression que c'était par obligation plus qu'autre chose et se n'est pas ce que je voulais. Et que au fond, lui non plus n'aurait jamais pensé à avoir un enfant avec moi.

Au moins il l'avoue, que s'était la dernière chose dont il aurait pu penser, avoir un enfant, car c'est beaucoup de responsabilité et tout, mais au fond il se disait pourquoi pas ? je le regardais bien, il prend toujours n'importe quoi en lançant des petites blagues, comme le fait qu'on aurait de super beau bébés vu que lui l'est, j'en soupirais mais souriait malgré tout.

Gabriel : Tu ne peux pas t'empêcher de te venter hein ? On a le temps pour y réfléchir, sa ne presse pas encore, Ayato a dit que je n'étais qu'au début de tout ses symptôme alors.. on va attendre jusqu'à ce que sa devienne plus cahotique.

Je revenais vers lui, reprenant mon sérieux.

Gabriel : et ensuite, on le fera.

Je n'en reviens pas que je lui ais dit ça, mais de toute façon, est-ce qu'on a vraiment le choix ? Non pas vraiment.. Vu qu'on ne veut pas couper le liens, et que je risque de devenir complètement cinglé jusqu'à venir à me suicider, ce que je n'ai pas envie, alors on a pas vraiment le choix que d'avoir cette enfant, je suis déjà rassuré que Derek n'a pas prit peur et ne m'a pas laissé là.

Et Mike qui passait par là, avait écouter notre conversation en nous espionnant bien entendu, et se permettait de s'inviter comme ça chez nous, disant bien entendu sa façon de penser sur cette enfant, qu'il trouvait sa idiot de sa part, que se n'était pas le genre du Derek qu'il connaissait et tout le tralala.. Moi je détournais le regard de ses paroles mais Derek n'hésitait pas à lui répondre.

Mike : Sa peut pas être le vrai Derek, parce que se Derek là il est ridicule et à des goûts horrible.

Il parlait bien entendu de moi, je laissait Derek s'occuper de ça, ne m'interposant pas. Mike ne bougeait pas de sa place alors que Derek lui faisait bien face, il gardait les sourcils froncés l'écoutant.

Il disait les choses clairement, que même le liens coupé avec moi, il ne serait toujours pas le même, qu'il faudrait pour ça qu'il recoupe ses émotions.

Mike : Tsss, c'est vraiment n'importe quoi.

Il le regardait partir chercher une cigarette, il tournait ensuite le regard vers Akira qui arrivait, l'attrapant rapidement par l'oreille car il ne pouvait pas être ici.

Mike : Raah mais lâche moi ! Je suis pas jaloux !

Il tournait à nouveau le regard vers derek qui remettait à lui parler, ses paroles pouvait faire mal, je regardais vers Mike qui semblait être touché par ses paroles. il détournait le regard, au fond c'était ça, il espérait que en coupant le liens avec moi, qu'il pourrait retourner auprès de lui. Akira finissait par poser sa main sur son épaule afin de s'en aller.

Mike : oué j'ai plus rien à faire ici.

Il partait rapidement sur le coup.Moi je tournais vers derek une fois qu'il était partis, je lui faisais déjà mon regard, tu as été trop dure avec lui.

Gabriel : peut-être mais, bon..

j'espère que au moins, mike a compris et qu'il ne tentera plus rien, je comprend un peu ce qu'il peut ressentir avec Abnar maintenant, je dois dire que l'idée que Derek pourrait voir Mike en cachette sans me le dire, je le prendrais très mal, j'ai fais une erreur de voir Abnar et ne pas le lui dire.

Mike partait rapidement devant, il boudait bien et sa se voyait, Akira lui parlait tout en le suivant avec une marche rapide c'était difficile de le suivre derrière.

Mike : Rah mais se n'est quun con et ce depuis que je le connais et encore bien plus maintenant, il est ridicule ! Alors pourquoi je suis amoureux de lui, j'en sais foutrement rien ! Et j'aurais préféré ne jamais l'être !

Il finissait par s'arrêter pour se retourner vers Akira.

Mike : Je te ferais remarquer que je préfère être au dessus que en dessous !

Il détournait le regard.

Mike : Avec Derek c'était compliqué c'est tout. Et je l'étais pas avant de le connaître, mais il m'avait pas donné le choix à ce moment là et j'ai finis par apprécier ça. Tu as déjà seulement essayé avec un homme, peut-être que au fond, tu adorerais.

Il faisait un sourire en coin. Il refronçait les sourcils l'écoutant, mettant ses mains dans ses poches et se retournait dos à lui.

Mike : Mes pleurnicheries ?! Quand est-ce que j'ai pleurniché tu peux me le dire ? C'est pas moi l'idiot c'est toi hum !

Il fit une grimace lorsqu'il recevait un coup sur la tête de sa part, il se frottait le regard du coin de l'oeil alors qu'il commençait à émiter son père. C'est vrai que à chaque fois que Mike fait une connerie c'est Akira qui prend tout à sa place la plus part du temps.

Il ricanait le voyant l'imiter.

Mike : tes plutôt doué, se serait exactement ce qu'il dirait.

Il regardait ensuite derrière Akira le voyant arriver, il tentait de lui faire comprendre qu'il était derrière lui, Akira finissait par le comprendre mais bon c'était déjà trop tard, Darcia avait remarqué qu'il se moquait de lui.

Il passait ses bras autour de ceux de Akira et de Mike, il regardait son père du coin de l'oeil lorsqu'il disait qu'il devra faire une nuit en faisant des pompes comme punition, il en levait un sourcils vers Akira, riant presque à son nez.

Mike : Je penserais à toi durant cette nuit Akira.

Mais Akira disait rapidement que c'était de la faute de Mike et disait ce qu'il avait fait, il lui faisait des grands yeux sur le coup.

Mike : Sale traître !

Du coup, il allait devoir lui aussi faire des pompes toute la nuit en compagnie de Akira, ils partaient jusqu'à leurs camps de base des hunters, Mike boudait d'autant plus à présent.

Revenons à Derek et à moi, c'est vrai que l'idée de devenir père m'effraye et que je suis loin d'être emballé à cette idée.. Et il a aussi raison pour le fait qu'il devra faire attention car Abnar profitera de son absence pour venir me voir et tenter de faire en sorte que je coupe le liens avec Derek.

Je revenais donc vers lui alors qu'il me parlait à nouveau de ça. Il tente de me rassurer comme il le pouvait, disant qu'il prendrait sa part de responsabilité, qu'on n'avait pas à le faire tout de suite, et je pourrais continuer mes études et le travail que je veux fiare, qu'il s'occupera de l'enfant durant ce temps, sa me faisait plaisir de l'entendre dire tout ça, je dois l'avouer. Je ricanais l'imaginant changer une couche.

Gabriel : oui se n'est pas vraiment sorcier, et je suis sur que tu t'en sortiras très bien.

Voilà qu'on commence à s'emballer dans cette idée, il a le dons de me rassurer. Il a sans doute peur que je coupe les liens, mais non, je ne le ferais pas, je ne tiens pas à le blesser ni le perdre. Il s'ouvrait à moi, je le regardais bien et l'écoutait, je souriais ensuite, il tente de ne pas le montrer, mais il est aussi stressé que moi au fond.

Gabriel : Je préfère ce Derek en face de moi, que celui que j'ai rencontré, et je suis content que se soit moi qui t'ai fait changé, qui t'ais fait revenir tes sentiments. Et j'ai finis par aimer tes défauts également.

J'étais surpris lorsqu'il m'attrapait tout contre lui, sa y'est, rien que le fait que son corps soit contre le miens me faisait revenir mes envies.. Sexuelles avec lui, je tentais de me contrôler, il posait son front contre le miens, je le regardais aussi tôt.

Il veut passer le cap avec moi.. J'entre ouvrais les lèvres de ce qu'il disait, j'attrape à nouveau des bouffées de chaleur, il dit qu'il le fera au futur et pourtant il le fait maintenant, je baissais les yeux sentant sa main caresser ma cuisse, il sufisait qu'il ne fasse que ça pour que mon engin soit déjà tout motivé, je serrais son t-shirt entre mes doigts.

Je relevais les yeux le regardant, il s'amuse de mon état, il sait que je meurs d'envie et que je n'arrive pas à contrôler, j'ai envie de lui et tout de suite, mais il va me faire cette enfant maintenant..? Il se retiriat de moi tout en passant sa main dans mes cheveux, celui là, il est sadique ! Je le regardais partir, moi j'avais déjà une bosse dans le pantalon, et l'excitaiton était déjà bien présente, je craquais m'approchant rapidement de lui, pour l'embrasser avec envie.

Je retirais juste mes lèvres de lui quelque instant.

Gabriel : Tu es.. Sadique Derek.

Je me remettais à l'embrasser, le poussant dans le canapé, c'est pas au début de notre rencontre que je serais comme ça avec lui. Il à le sourire aux lèvres, sa semble lui plaire mon état. Il déboutonnait son pantalon, levait son t-shirt, j'ai l'impression que mon pantalon va exploser tellement que j'ai envie de lui, et mon coeur bat déjà à mille à l'heure tellement que j'étais excité.


Je retirais tout son t-shirt, il m'aidait, et abaissait juste assez son pantalon, je le caressais avec envie, tout en me penchant pour l'embrasser, on finissait par se retrouve nu tout les deux, et moi toujours sur lui, entrain de lui faire l'amour, je bougeais des hanches, le regardant droit dans les yeux, montrant le plaisir qu'il me faisait, ma bouceh entre ouverte laissant échaper des soupirs de plaisir, je posais ensuite mon visage dans son cou l'embrassant.

Au bout d'un moment, il finissait par prendre les choses en main, se mettant au dessus de moi, il me tenait les mains, j'en faisais tout autant les serrant bien, gémissant de plus en plus de ce qu'il me faisait. Je voyais qu'il changeait, il faisait apparaître son sceau et son aura, chose qu'il ne faisait pas avant, je savais ses intentions, j'en serrais ses mains.

Gabriel : derek..

Il m'embrassait, je fermais les yeux, j'ai une boule au ventre car j'avais peur mais mon corps en mourrait d'envie malgré tout, je le sentais se lâcher en moi, et j'en avais fait tout autant mais bien avant lui. Sa y'est ? Je porte l'enfant c'est ça ? Il se retirait légèrement de moi sembant m'inspecter. Je ne me sens pas différent.. Je me sens normal.

Gabriel : Sa a marché ?

Je ne ressens plus de symptôme en tout cas.. Je passais ma main sur mon ventre sa me picote, je retirais ma main et c'est là qu'on voyait cette marque se dessiner sur mon ventre, j'en étais bien surpris.

Gabriel : qu'est-ce que c'est ?

Ne me dit pas que je suis vraiment.. "enceinte". Je me redressais sur mes coudes continuant de regarder vers cette marque et Derek aussi. Il semblait savoir que c'était le début d'une marque signalant que je portais son enfant, ça avait donc belle et bien fonctionné.

Gabriel : et qu'est-ce qu'il va se passer ensuite ? Je vais grossir comme une femme enceinte ? Et par où il va sortir ?

Je passais ma main sur mon visage.

Gabriel : Tu avais dis qu'on ne le ferait pas tout de suite, mais tu l'as quand même fait, avoue que tu l'as fais exprès.

Je soupirais, je crois que j'ai envie de pleurer, sa doit être le symptôme comme les femmes encente que son humeur change toute les secondes.

Je remettais quand même mon caleçon pour pas rester nu comme un verre, je m'asseyais ensuite sur le bord du canapé, pour l'instant ça va je me sens bien.. Je tournais le regard vers Derek qui semble figé sur moi.

Gabriel : C'est bon je vais bien, je ne vais pas mourir enfin, je pense pas.

Je me levais, veut mieux qu'on prévienne Ayato, il sera nous aider étant déjà passé par là, j'attrapais donc mon téléphone pour lui envoyer un message et lui prévenir de la situation. je posais ensuite mon téléphone, j'ai faim, je me rendais jusqu'au frigo tout en tourant le regard vers Derek.

Gabriel : J'ai demandé à Ayato de venir, lui disant qu'on l'avait fait, il pourra nous aider.

Sans le vouloir je venais de sortir une poche de sang de Derek dans le frigo, je regardais celui ci, pourquoi j'ai attrapé ça ? Je regardais le sang avec envie malgré tout, je reposais rapidement le sang dans le frigo.

Gabriel : Pourquoi j'ai envie de me nourrir de sang.. ?!

Ne me dit pas que.. Je posais ma main sur mon ventre, évidemment ! Derek est un vampire, l'enfant doit l'être aussi et à sans doute faim de sang humain.

Gabriel : ah non, tout sauf ça.


________


Akio était donc partis retrouvé Benoit, étant remplis de remords d'avoir posé la main sur lui, mais surtout d'avoir tenté de le tuer.. Il ne savait même pas comment il pourrait lui pardonner mais il devait s'excuser auprès de lui.. Benoit lui en voulait, et n'hésitait pas à le montrer et le lui faire comprendre.

Akio : C'est pas ce que je voulais dire, c'est entièrement de ma faute, je comprendrais si tu me déteste à présent.

Il détournait le regard sur le coup mais il l'écoutait, le laissant dire toute sa rancoeurs qu'il pouvait avoir le concernant, il revenait ves lui pour bien le regarder.

Akio : Se n'est pas aussi facile que tu le crois, avoir le coeur noir, c'est bien plus complexe que couper les sentiments pour  un vampire, c'est même complètement différent.. Peut-être que je joue la comédie depuis tout ce temps, que je me montre fort et que je fais semblant d'avoir le coeur en pierre, mais c'est faux.

Il reprenait son sérieux lorsqu'il parlait de couper ses pouvoirs.

Akio : je ne serias plus un démoniste, un être des ténèbres et mes parents n'auront plus le moyen de m'assombrir le coeur encore une fois, voilà ce que sa changerait.

Il se taisait lorsqu'il entendait cette voix, il tournait le regard vers elle lorsqu'elle arrivait avec.. cette très courte tenue, akio en serrait les poings la voyant se coller ainsi à Benoit, il en devenait aussi tôt jaloux se disant qu'au fond, il l'avait sapé depuis longtemps, il partait rapidement sur le coup, ne réfléchissant pas une seul seconde à l'idée que c'était en réalité sa soeur.

Alors qu'il partait, Benoit finissait par le rattraper, Akio continuait de partir mais Benoit lui attrapait le bras pour qu'il s'arrête, il se retournait donc pour le regarder.

Akio : c'est bon j'ai pigé Benoit, tu veux plus me voir, et tu es déjà passé à autre chose, pas étonnant vu ce que je t'ai fais !

Il se taisait, et faisait une drôle de tête lorsqu'il lui expliquait que c'était sa soeur, il se sentait bête sur le coup. C'est vrai que Benoit n'a jamais été attiré par les femmes. Il en souriait sur le coup, préférant ça.

Akio : Je vois.. Alors tu n'es pas passé à autre chose.

Il était rassuré, car malgré qu'il cachait ses sentiments, il était vraiment amoureux de lui et s'en rendait seulement compte, il ne voulait pas le perdre, et ne voulait pas le partager avec qui que se soit.

Il finissait donc par retourner chez Benoit, regardant sa soeur la regardant bien de haut en bas vu comment elle s'habillait, de façon très légère. Akio levait un oeil vers Benoit lorsque sa soeur disait qu'il rêvait souvent de lui et avec une brique entre les jambes tous les matins.

Akio : c'est vrai ça ?

Il en gardait  un sourire, bien fiaire. Sa soeur partait préparer les cocktail disant déjà qu'ils allaient se souler pour finir en partouze et surtout décoincner Benoit, il ricanait sur el coup, n'étant pas vraiment étonné, il reconnaissait bien Benoit autre fois.

Il revenait vers Benoit ensuite lorsqu'il lui parlait, il en croisait les bras sur le coup.

Akio : oui je suis à nouveau passé par Ryou, sa a durer moins longtemps que la première fois, et oui j'en ais vraiment bavé, il est cruelle quand il s'y met, mais je ne regrette pas d'avoir passé par là, et je le remercie même, se n'était même pas assez pour me punir de ce que j'ai osé te faire.

Il soupirait ensuite.

Akio : je sais Benoit, et j'attendrais le temps qu'il faudra jusqu'à ce que tu ais de nouveau confiance en moi..

Il regardait sa soeur revenir avec les cocktails se moquant de Benoit, Akio prenait le verre ensuite. il ricanait les voyant tout les deux, il penchait légèrement la tête vers benoit.

Akio : c'est vrai que tu cries comme une fille.

Il levait osn verre ensuite.

Akio : oui santé.

Il buvait une gorgée et était surpris de voir Benoit cracher une partie de ce qu'il avait bu, sa soeur avait bien corsée le sien pour qu'il soit moin coincé avec Akio.

Début de fin de soirée, ils avaient bu pas mal, et la soeur corsait toujours surtout celui de Benoit qui était bien entamé, il se laissait de plus en plus allé, Akio était lui aussi dans le bain, ils avaient mis de la musique et dansait entre eux, ils faisaient également des jeux d'alcool pour empirer leurs états.

Au bout d'un moment, Akio et Benoit fut entraîné dans la chambre, Akio regardait Benoit alors qu'il tentait de le déshabiller.

Akio : Tu es sur.. Je ne voudrais pas que tu regrette.. Le lendemain.

Il l'embrassait malgré tout, sa soeur était partis finir sa soirée ailleurs, elle aussi bien ivre. Akio et Benoit finissait leurs soirée tout les deux, couchant ensemble et s'endormant ensuite collé l'un contre l'autre.

Le matin était plutôt dure, Akio posait sa main sur son visage, avec une horrible migraine, il tournait un regard vers Benoit qui semblait encore plus mal le pauvre, avec tout ce que sa soeur lui a fait boire.

Akio : ça va ?

Il prenait au dessus de cette migraine pour le serrer contre lui, glissant ses doigts sur sa peau, il l'embrassait de temps à autre tout en glissant sa main sur son membre pour le caresser.

Akio : Je me souviens plus de trop de notre petit moment de la vieille, alors.. On pourrait remettre ça, après un médicament pour passer ce mal de tête.

Il ricanait, mais se décalait de lui espérant qu'il ne regrette pas d'avoir fait ça avec lui.

Akio : Par contre je me souviens de tes cris qui voulait tout dire, tu as adoré ma queue extraordinnaire encore une fois.

Il faisait donc sentir son érection contre le bas de son dos, tout en l'embrassant à nouveau.

Akio : Tu sais Derek se sent bien seul, on devrait retourner près de lui.. Qu'est-ce que t'en dis ?


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Lun 11 Mai - 22:49

C'est vrai que je l'ai peut être un peu tenté, mais plus vite je m'occuperais de faire l'enfant et plus vite je serais certain que Abnar ne pourra plus rien faire entre nous. J'aimerais bien voir sa tête en se moment même devinant mes intentions, j'espère qu'il l'a vraiment mauvaise et me maudit dans son coin. 

Maintenant Gabriel est tous excité et oui j'ai remarqué en jetant un petit coup d'oeil rapide à son pantalon. D'ailleurs il tiendra pas longtemps avant de me sauter dessus, je vais encore me faire violer et sa sera peut être la derrière fois alors autant en profité.

Derek: Moi sadique? ooohh...

Je m'amuse de la situation et je le faisais bien comprendre à ma manière, pour l'instant c'est Gabriel qui menait le jeu en m'embrassant, me poussant contre le canapé. J'aime de temps en temps qu'il me saute dessus comme ça avec envie, on se déshabillait mutuellement l'un l'autre. Je souriais le tenait par le hanche savourant son expression de plaisir en cette instant. 

Je passais mes bras autour de lui caressant le long de son dos, mes yeux de vampire réagisse parfois au baiser dans ma nuque. J'aurais bien envie de le morte, mais si je compte réellement utiliser la marque autant qu'il gagne toute ses forces pour ce qu'il arrive. C'est vraiment difficile de retenir ses envie la, alors je fermais les yeux prenant de profonde respiration par moment.  Autant que je compense ses envies par autre choses, je prenais les commande cette fois utilises ma rapidité vampirique pour le retourner m'occupant du reste.
J'entrelaçais mes doigts entre les siens pour être certain qu'il ne tente pas de me repousser pour la suite, je faisais apparaître mes yeux de vampire ensuite la marque sur mon ventre. Les veines noir autour de mes yeux remplissais mon blanc de l'oeil le rendant noir.

Pour l'empêcher de parler je l'embrassais accélérant mes mouvements sur le point de me lâcher d'une seconde à l'autre. Je décalais mes lèvres soupirant longtemps quand ce fut le cas, est ce que sa à marcher? j'ai procédé comme j'en avais entendu parler, comme je le ressentais tout au fond de moi comme un instinct. Pour être sûr je me décalais l'examinant de la tête au pied, à première vu comme ça rien ne semblait prédire que sa avait fonctionner.

Derek: je sais pas...est ce que tu ressent quelque chose?

Je fronçais les sourcils voyant cette marque apparaître sur le ventre, alors c'est ça? le signe d'être "enceinte" pour un homme? Je posais mes doigts sur la marque assez intrigué, bon voilà que Gabriel se met à paniquer.

derek: est ce que tu va pleurer la? je doute que sa ce passe comme pour une futur mère Gabriel, sa serait comme...enfin franchement je sais pas.

Sa y est je me fais gronder en pleurnicherie.

Derek: tu m'as sauter dessus comme uen bête sauvage, moi j'ai pris ça pour une signe d'accord de ta part.

J'haussais les épaules comme ci j'y étais pour rien dans cette histoire. J'examine chaque mouvement qu'il faisait, peut être avant de poser cette marque j'aurais du questionner d'avantage Ayato et surtout sur les risques. Merde si il arrive quelque chose à Gabriel tout ça parce que j'ai pas voulu attendre. je relevais les yeux l'entend dire que tout allait bien, il ne va pas mourir? enfin il ne pense pas? je suis totalement rassurer.

derek: bien sûr que non tu ne va pas mourir, Ayato est passé par la avant toi non? il n'est pas mort et semble pas non plus avoir eu de séquelle. Donc il est inutile de s'inquiété, tous va bien se passer et on en rira surement une fois terminé.

Au fond j'essaye moi même de me rassurer en disant tous ça, je suis pas à l'aise et m'inquiète pour la sécurité de Gabriel et de l'enfant. J'ai l'impression..que cette marque grandit, en y regardant bien. Je quittais cette marque des yeux quelque instant surprit que..Gabriel chope l'un de mes poches de sang.

Derek: euhh Gabriel, qu'est ce que tu compte faire avec ça?

Il s'en était même pas rendu compte sur l'instant, sérieux il a envie de la boire? Je posais mes doigts sur ma lèvre comprenant la situation.

Derek: je crains que si Gabriel, tu n'aurais pas réagit de cette façon si..le petit être minuscule en toi en aurait pas besoin.

Ayato arrivait par téléportation cette fois accompagner de Tyrion.

Ayato: vous avez déjà passer le cap? je pensais que vous prendriez plus de temps pour prendre cette décision.

Derek: Gabriel m'a sauté dessus.

Bon j'ai son regard figueur sur moi.

Derek: bon ok, je l'ai peut être un peu excité. Est ce que c'est normal qu'il est brusquement envie de vider ma réserve de sang?

Ayato faisait la grimace se souvenant de ce passage, il s'approchait de lui regardant la maque.

Ayato: Oui il avait grande chance que l'enfant est les côtés vampiriques, tu sera obligé de le nourrir pour qu'il puisse se développé. 

Il me regardait avec son air " je te juge du regard"

Derek: quoi?

Ayato: si tu m'aurais questionner d'avantage sur le sujet avant de plonger dessus, je t'aurais conseiller de porter la maque plutôt que Gabriel.

Derek: premièrement c'est lui qui m'a plongé dessus, deuxièmement pas question de me faire enfourner!

Ayato: Gabriel va passer de très mauvais moment Derek, tu aurais mis pour une fois ton orgueil de côtés sa aurait facilité la tache.

Derek: il a des risques?

Ayato: non, la vie de Gabriel n'est pas en danger sauf si il ne suit pas les conditions nécessaire au développement. Juste que boire du sang humain n'est pas facile pour un " non vampire".

Derek: qu'il boit mon sang sa sera plus agréable.

Ayato: sa fonctionnera pas même si ton sang de vampire est pur, il lui faut du sang humain rien d'autre.

Je me fais gronder super

Derek: de toute façon c'est trop tard pour les regrets.

Ayato emmenait Gabriel jusqu'au canapé.

Ayato: pour l'instant tu as surtout besoin de garder toutes tes forces, l'enfant va drainer ton énergie pour se développé en plus du sang que tu dois avaler. Allonge toi je vais m'occuper du reste, ne panique pas tout va bien se passer Gabriel.

Il posait sa main sur son front utilisant sa magie pour l'apaiser, le rassurer. 

Ayato: tu es en sécurité et bientôt tu sera papa.

Derek: bientôt?

Ayato: oui, le développement se fait en 24 heures et non neuf mois comme les mères humaines.

Il partait chercher un gobelet où il versait le contenu de la poche à l’intérieur, il refermait le temps plaçant ensuite une paille.

Ayato: voilà, c'est déjà un peu moins difficile en ne voyant pas ce qu'il se trouve à l'intérieur.

Derek: tu pourrais pas en utilisant ta magie changer le goût?

Ayato: je pourrais, mais il a de grand risque que l'enfant l'accepte pas. Si le goût c'est changer pour Gabriel il le sera aussi pour l'enfant.

J'ai besoin d'un verre et de scotch pour ma part, je suis un peu inutile pour l'instant. Gabriel est plus rassuré avec la présence de Ayato que la mienne.

Ayato: bois quelque petit gorgée petit à petit, tu sentira vite que cela te fera du bien même si le goût ne sera pas de la partie. Je vais t'expliquer comment ça va se passer en même temps. La marque tu porte va se propager tournant autour comme un serpent jusqu'à prendre preque lentièreté de ton ventre. Quand sa sera terminé, elle préviendra en emmetant une lumière, clignottant comme un signal d'alerte.

Il regardait dans ma direction sur le coup.

Ayato: et c'est la que tu devra intervenir en ouvrant le sceau.

Derek: comment ça ouvrir le sceau?

Ayato: ta bien entendu, tu posera tes doigts sur une partie précise. Tyrion les avait poser chacun de ses doigts sur des symboles, tu devrais ensuite faire pivoté le sceau pour l'ouvrir comme un verrous.  

Derek: et il va se passer quoi?

Ayato: sa créera comme un trou noir, un portail..c'est assez difficile à expliquer. Ensuite Derek, tu devra plonger tes mains à l'intérieur et sortir la sphère.

Je levais les yeux donnant mon verre à Tyrion, je pourrais plus rien avaler. 

derek: plonger mes mains dans Gabriel? à l'intérieur de lui?

Ayato: oui pour attraper la sphère, doucement même si Gabriel risque d'avoir mal.

Derek: j'y arrivera pas, je vais paniquer! je panique déjà!

Ayato: bon sang j'ai l'impression de voir Tyrion au même moment, il sais presque evanouis de terreur alors que moi je hurlais de douleur.

Il regardait vite Gabriel levant les mains.

Ayato: bon je hurlais pas comme ci j'agonisais sous la souffrance, mais tu ressentira les même symphonie qu'un accouchement ordinaire. Donc quand Derek tentera de sortir la sphère, c'est comme ci...c'étiat le bébé qui sortait entre les cuisses d'une mère, enfin tu comprend?

Il partait vite chercher un sceau revenant pour Gabriel.

Ayato: tu es tout blanc, si tu as des nausées c'est normal. 

Derek: moi aussi j'ai des nausées.

Ayato: toi, c'est surtout dans ta tête.

Derek: et tu voulais que je porte la marque? mais t'es malade?!

Ayato: je m'en doutais, tu joue les fort mais t'es une petite nature..tu es pas le descendant de Tyrion pour rien.

je regardais tyrion du coin de l'oeil sur le coup, bon les heures passait et on voyait la marque s'agrandit de plus en plus et donc pour moi le stress monter en flèche. Impossible de rester en place, à force de tourner en rond je vais finir dans notre cave.

Ayato: détend toi un peu Derek.

Derek: me détendre, je vais devoir sortir un oeuf du ventre de Gabriel et je devrais me détendre!

Ayato: c'est plutôt une sphère qu'un oeuf, mais oui tu dois te détendre.

Zankou: c'est quoi cette histoire d'oeuf?

Derek: qu'est ce que tu fais la?

Zankou: je viens rendre visite à mon pote quel question? c'est quoi se tatouage ideu? et pourquoi il est en caleçon? et..c'est du sang qu'il a dans se sceau?

Il s'approchait de moi presque comme un taureau entrain de charger.

Zankou: qu'est ce que tu as encore fais suceur de cadavre! il est blanc comme un linge! ta encore jouer les vampire pervers en le vidant de son sang hein? attend que je fasse de même pour toi misérable!

Ayato: zankou calme toi, Gabriel attend juste un enfant.

Zankou: ah alors...HEIN? 

Ayato: ce que tu vois la c'est pas un tatouage, mais le sceau ou se trouve l'enfant.

Zankou: je comprend RIEN!

Ayato: tu verra.

Derek: il va pas rester la et maté!

Zankou: si je reste la! pour te mettre deux baffes si il arrive quelque chose à mon pote.

Ayato: il lui arrivera rien Zankou, je suis la pour m'en assurer.

J'ouvrais grand les yeux voyant le sceau s'illuminé, je regardais vers la sortie ayant presque envie de m'enfuir comme un lâche.

Ayato: c'est le moment Derek.

Derek: je peux pas, j'ai des malaises.

Ayato: dit pas de bêtise, Gabriel a des contraction douloureuse alors traîne pas.

Je prenais de grande respiration m'approchant, je comprend maintenant pourquoi certain père s'évanouis en voyant leurs femme accoucher. 

Zankou: il fait sa chochotte.

Derek: j'aimerais bien t'y voir toi!

Ayato: pose tes doigts sur le sceau ensuite tourne légèrement vers la droite.

ok ok..je faisais ce qu'il m'avait demander, directement la marque se rassemblant créant un trou noir. Oh putain je suis complètement paniqué! et Gabriel qui souffre le martyr.

Ayato: plonge délicatement tes mains à l'intérieur, une fois que tu tiendrais bien la sphère tire la vers toi mais doucement. On ne tirera pas un bébé de sa mère comme une brute, alors n'en fais rien non plus. 

Je grimaçais entrant mes mains à l'intérieur, j'ai mal pour Gabriel rien que voir sa tête.

derek: je...l'ai!

Zankou: c'est une scène vraiment glauque et pourtant j'en ai vu des truc bizarre.

Ayato: tire vers toi lentement.

Je sortais la sphère lentement, c'est noir! on dirait une perle noir géante. Je m'imaginais déjà un gros oeuf de poul, mais rien avoir. Sa y est c'était sortit le sceau disparu comme si elle n'avait jamais existé.

Ayato: respire profondément Gabriel, la douleur doit avoir déjà disparu. Toi aussi tu peux respirer Derek, on dirait que tu va nous faire une crise.

Derek: j'ai renter mes mains dans le ventre de Gabriel! j'ai cru que j'allais sortir ses boyaux avec!

Ayato: mais non, c'est comme un portail pour une autre dimension..franchement j'ai jamais réussit à expliquer se phénomène.

derek: wow! sa craque la.

Ayato: mais oui c'est le bébé, tu t'imaginais déjà le couver Derek?

Derek: haha, amusant.

sa partait en poussière, j'avais plus que le bébé dans mes mains. Je changeai de tête sur le coup, il a tout nos trait mélange. La couleur de cheveux et ses yeux sont vert. Je pouvais m'empêcher de sourire le coup, tout monstress que j'ai ressentit ses dernière 24 heure c'est envoyer en une seconde.

Ayato: vous avez surement pas songer au prénom je suppose.

Derek: Reiji.

Ayato: Reiji?

derek: oui c'était le prénom de mon père.

Je regardais vers Gabriel pour voir si il était d'accord.

Zankou: Reiji? mouais bof.

Derek: c'est sûr que toi, tu as des goût particulier en la matière. J'ai pas l'intention d'appeler mon fils snoopy, titi ou autre connerie que tu pourrais sortir.

Je le voyais bouder, moi je m'asseyais sur le rebord du canapé pour poser reiji à côté de Gabriel.

Ayato: tu vois, on oublie vite les mauvais moment quand on tiens son bébé dans les bras.

Ayato baissait les yeux sur le coup avant de regarder vers Tyrion.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Mar 12 Mai - 21:27

C'était donc fait, je ne pensais pas que se serait aussi rapide.. J'avais demandé à Derek d'être patient, qu'on avait le temps avant que m'on état se dégrade, mais bien entendu, il m'a provoqué, sachant parfaitement que rien que le fait qu'il se colle à moi et qu'il me caresse, je n'arrivais pas à me contrôler et j'avais juste terriblement envie de sauter dessus et il a profiter de ça pour me rendre dans un état d'excitation hum ! Du coup, j'ai sauté dessus et il en a profité pour me faire cette enfant comme son instinct l'avait guidé et cela semblait avoir fonctionné vu cette marque qui était apparu au niveau de mon ventre.

Pendant que j'étais tout stressé et inquiet, Derek m'observait tout le long et remarquait que cette marque changeait, elle grandissait, et de plus, je venais sans le vouloir prendre un sac de sang de Derek dans le frigo et le pire c'est que j'en avais vraiment envie.. Enfin, plutôt le bébé qui en avait envie pas moi.

Je plissais les yeux vers Derek qui disait que je n'aurais pas vraiment le choix que de boire le sang car c'était sans doute le bébé qui en avait besoin, étant un côté vampire en lui. Est-ce que j'ai une tête à boire du sang humain ? Rien que d'y penser, j'en ais des nausées..

Gabriel : Je ne vais quand même pas boire du sang, je ne suis pas un vampire moi !

Je passais ma main sur mon visage, qu'est-ce que je suis pressé que Ayato arrive. Et heureusement juste quand je pensais à lui, il arrivait par téléportation, toujours accompagné par Tyrion.

Tyrion : Et bien c'était du rapide.

Il me regardait bien à cette instant, baissant les yeux vers la marque que je portais.

Gabriel : Oui trop rapide..

Ayato faisait lui aussi la remarque, je fusillais bien Derek du regard lorsqu'il leur disait que je l'avais sauté dessus. Bon, il se réctifié, je préfère ça.. Il commençait aussi tôt les question, moi je les regardais désirant entendre tout leurs réponse.

Gabriel : Alors j'ai pas le choix, je dois boire du.. sang.

Tyrion : Tu verras, c'est pas si terrible que ça.

Il fit un sourire, bah voyons, par si terrible que ça, c'est facile à dire pour lui, vu que c'est un vampire.

Quoi ? Derek pouvait porter la marque ? Mais je ne le savais pas ! Je le regardais bien à cette instant, et entendre Ayato dire que j'allais passer de très mauvais moments ne me rassurait pas du tout loin de là.

Gabriel : Tu le savais, et tu m'as laissé porte l'enfant, tu es vraiment sadique Derek.

Tyrion : Je peux le comprendre, moi non plus je n'aimerais pas me faire enfourner.

Je soupirais, passant ma main sur mon visage, bon bref, la je commence à avoir des vertiges, et tout le tralala, alors j'aimerais bien qu'on s'occupe de moi plutôt.. Et je n'ai pas le choix que de boire le sang, et suivre les conditions pour le développement du bébé..

Gabriel : Oui, ce qui est fait est fait, alors, tant pis, je buverais le sang.

Ayato m'aidait à m'installer sur le canapé, je tente de rester fort, mais j'ai peur.. Je l'écoutais et m'allongeait.

Gabriel : Ne pas paniquer ? Je crois que c'est trop tard pour ça..

Tyrion : Quel petite nature.

Je le fusillais du regard, on voit que c'est pas lui à ma place. Je fermais les yeux lorsque Ayato posait sa main sur mon front, utilisant un pouvoir pour m'apaiser, je vais être papa, oui c'est vrai, j'en souriais sur le coup allant mieux.

Je vais avoir le bébé en moins de 24heure, pourquoi je suis étonné ? Plus rien ne devrait m'étonné après tout.. Il versait le sang dans un gobelet, afin de cacher le sang, sa sera plus facile pour moi de le boire. Et malgré la bonne idée de Derek, de changer le goût du sang, cela sera impossible, car le bébé pourrait le remarquer et ce qui l'intéresse était le véritable goût.

J'attrapais donc le gobelet, et commençait à poser la paille entre mes lèvres, je buvais une première gorgée, et bien entendu, le goût n'était pas de la partie, c'est horrible, comment ils peuvent aimé ça ? J'écoutais en même temps les explications de Ayayo de comment va se dérouler le reste.

Tyrion était posé contre le bord d'un meuble, les bras croisé laissant Ayato expliquer tout ça. Moi je continuais de boire des petites gorgées, avalant d'un coup sec, essayant de ne pas penser au goût mais c'était difficile, j'ai des nausée et c'est assez difficile.. Et surtout d'entendre tout ce qu'il va arriver, le sceau va se compléter et briller lorsque se sera fini, ensuite.. Derek doit ouvrir celle ci pour faire apparaître un trou noir dans mon ventre, pour le sortir, si on m'aurait dit un jour que tout ça allait m'arriver, je ne l'aurais jamais cru.

Derek en était tout aussi choqué que moi, et n'arrivait même plus à boire, il refilait son verre à tyrion, lui acceptait bien entendu, le buvant tranquillement.

Gabriel : Je crois que tu vas devoir me donner plus d'apaisement, parce que là, je suis pas du tout rassuré !

Tyrion : Evanouis de terreur, tu exagères un peu Ayato, je savais pas comment m'y prendre c'es tout.

Il tente de jouer les dures, mais ce jour là, il était aussi paniqué que l'est Derek en réalité.

Gabriel : tu hurlais de douleurs ?!

Mon dieu, pitié qu'on me sorte de cette enfer.. Il tente de me rassurer mais j'ai du mal, et puis je me sens vraiment pas bien là.. Plus je bois du sang, et plus j'ai envie de vomir. D'ailleurs j'étais tout blanc.

Gabriel : Je me sens pas bien là..

Il apportait un sceau, je l'attrapais rapidement, vomissant ce que je venais de boire, du sang, à quoi sa sert que j'en boive, si je le vomis ensuite .. ?!

Tyrion : Je suis pas une petite nature.

Les minutes semblait des heures pour moi, mais le marque finissait par grandir de plus en plus, et j'avais vidé trois sac de sang et je peux vous dire que c'était dure ! Surtout que je n'arrête pas d'avoir des nausées ! ET en plus, j'ai sans cesse d'horrible crampe, des douleurs..  J'écarquillais les yeux lorsque la marque se mettait à briller, c'est le signal.. Et pendant tout ce temps, tyrion qui regardait tranquillement la télévision pendant que moi je souffrais et que Derek tournait en rond à attendre le moment fatidique.

Et Zankou qui était également venu pour me rendre visite, il ne s'attendait sans doute pas à apprendre que j'allais avoir un enfant de Derek, il avait du mal à pigé, il allait donc rester pour assister à la scène, Derek était tout mal vu que la marque brillait et qu'il était temps de le faire sortir, moi j'en pouvais plus,je suais des gouttes et je souffrais, je serrais le tissu du fauteuil.

Gabriel : Derek.. !

Mais il attend quoi pour l'ouvrir ! Ayato lui expliquait, Derek s'approchait de moi commençant à suivre ses instructions afin d'ouvrir le sceau, une fois que c'était fait le trou noir sur mon ventre apparaissait, j'en pouvais plus j'avais les larmes aux yeux.

Gabriel : aaah..

Il continuait de suivre ce que Ayato lui disait, il plongeait lentement ses mains à l'intérieur de moi attrapant la sphère et la retirait lentement de moi, je bougeais, Tyrion me tenait bien pour éviter que je ne bouge de trop. ET avec sa force, c'est sur que j'étais cloué sur place.

Une fois que Derek avait retiré la sphère, la douleur disparaissait, je reprenais lentement mon souffle, j'étais vraiment très affaiblis et je regardais vers cette sphère noir que Derek tenait.

Tyrion : Bah voilà, c'était pas si compliqué que ça.

Il se retirait de moi, moi je regardais vers la sphère qui se brisait en poussière pour faire apparaître notre bébé à l'intérieur qui pleurait montrant bien qu'il était en pleine forme. Derek qui souriait sur le coup portant son fils dans ses bras, celui-ci continuait de pleurer.

Tyrion : et c'est repartis pour des pleurs insupportable, bonne chance.

Je regardais Ayato, non moi je n'avais pas vraiment d'idée, mais Derek avait directement trouvé, il disait Reijo, je souriais sur le coup.

Gabriel : Sa lui va bien, Reiji.

J'étais d'accord de le laisser choisir, de toute façon, moi, rien ne m'étais venu. Et puis, c'était le prénom de son père.

Je regardais Derek posait Reiji à côté de moi, je tournais le visage il commençait à se calmer, il est magnifique, je souriais, je ne pensais pas que sa ferait un tel effet.. Moi qui ne voulait pas au début..

Tyrion regardait du coin de l'oeil vers Ayato, il détournait le regard ensuite.

Tyrion : Oué jusqu'à ce que sa grandisse et que sa fasse sa crise d'adolescence. Je vous préviens, tout comme il a grandit très rapidement, sa va continuer jusqu'à l'âge adulte, tu n'auras pas à changer ses couches trop souvent.

Gabriel :  Il va grandir aussi rapidement ... ? Dans les 24heure aussi ?

Cette idée me rend un peu triste sur le coup.

Tyrion : Quand même pas en 24heure, mais une bonne semaine voir un peu plus et il sera déjà adulte.

Je regardais Gabriel à cette instant, et tournait ensuite Reijo, je me redressais, mais restait assis dans le fauteuil et prenait Reiji dans mes bras.

Gabriel : Je vois, c'est dommage, il n'aura pas l'occasion de vivre une enfance comme les autres.

Tyrion : moué, bon maintenant que s'est fait, on peut partir, après Ayato aura la bonne idée de vouloir un autre môme.

Je levais les yeux vers Ayato à cette instant.

Gabriel : Tu as un fils ? Mais où est-il ? Tu en as fais un ou plusieurs ?

J'étais curieux sur le coup, Tyrion fronçait les sourcils.

Tyrion : Sa te regarde pas, et puis, il a pas envie d'en parler.

Est-ce qu'il lui serait arrivé quelque chose ou quoi ?

Gabriel : Je suis désolé, je n'aurais pas du demander ça.

Je regardais en direction de Zankou.

Gabriel : Sa te dirait de devenir son parrain ?

Je regardais ma tenue, il serait temps que j'enfile quelque chose, parce que bon.. Je tendais Reiji à Derek.

Gabriel : Je vais m'habiller.

J'enfilais lentement mes vêtements qui était encore à terre, je me sens toujours aussi faible, comment je vais annoncer sa à mon père ? Je préférais ne pas y penser pour le moment..

A peine que je m'étais habillé que je m'asseyais à nouveau dans le canapé, il faut éviter que j'en fasse de trop.. Ayato m'avait prévenu que j'aurais perdu toute mon énergie.. Pendant ce temps, Mike et Akira était dans la base des hunters, entrain de faire tout les deux des pompes, ils utilisait qu'une main, et l'autre était posé sur leurs dos, il regardait du coin de l'oeil vers Akira faisant des pompes sans grande difficulté.

Mike : C'est de ta faute tout ça, et puis je t'avais pas demandé de me suivre !

Il faisait la mauvaise tête.

Mike : Avoue que c'est une idée complètement idiote de faire un môme à Gabriel ! C'est deux mecs ! C'est n'importe quoi cette histoire.

Il le fusillait à nouveau du regard.

Mike : Et je suis pas jaloux ! jaloux de cette gars, et puis quoi encore.. ?

Il s'arrêtait se remettant de bout le regardant bien.

Mike : Je sais, je dois trouver quelqu'un d'autre et blabla.. Mais peut etre que j'ai déjà trouvé.

Il approchait son visage derrière le sien alors qu'il continuait de faire ses pompes.

Mike : JE suis sur que tu adorerais ça, avoue.

Il glissait sa main sur ses fesses et ricanait ensuite vu qu'il se relevait d'un coup sec le fusillant du regard, il montrait ses mains.

Mike : C'est bon, je plaisantais. Tes qu'un idiot, pourquoi je voudrais coucher avec un idiot.

Ils étaient tout les deux torse nu, et Akira suait pas mal comparé à Mike étant un vampire il s'épuisait moins vite que lui, il ne se gênait pas pour observer son corps dans cette étant.

Mike : Allez je te paye un verre à boire, sa nous rafraichira et puis on s'y remet sinon mon père va pas apprécier.

Il partait jusque là, il allait chercher deux bouteille d'eau, il souriait vu que dans la sienne il y mettait une petite poudre, qui permettait de le droguer un peu, et de l'exciter, il lui donnait sa bouteille bien fraîche.

Mike : santé.

Il ricanait buvant une grande gorgée dans sa bouteille tout en regardant du coin de l'oeil vers Akira le regardant boire à son tour.

Mike : C'est repartis, on va avoir une longue nuit..

Il se remettait à travailler, depuis qu'il était hunter, Mike avait un corps plus imposant, bien musclé tout comme Akira d'aillleurs.. Au bout d'un moment, Akira ressentait les effets de la drogue, Mike levait un oeil vers lui.

Mike : Tu te sens bien ?

Bien entendu, il n'arrivait plus à faire ses pompes et se laissait tomber, couché, Mike s'approchait de lui.

Mike : Peut etre que tu as atteinds ta limite.

Il regardait vers son entre jambe, étant donné qu'ils portaient tout le deux des trainings, c'était facile à voir.

Mike : Wouah, je te fais un tel effet dit moi ?

Il se moquait bien de lui, et se mettait au dessus de lui, de toute façon il n'avait pas la force de bouger, il approchait ses lèvres au dessus des siennes.

Mike : Regarde toi, tu as besoin d'aide, ne t'en fais pas, je ne suis pas un monstre, je vais t'aider.

Il passait sa main dans son training le masturbant, il souriait voyant la tête qu'il faisait.

Mike : Tu n'aimes pas ça ? Avoue que si.

Il, retirait son training d'un coup sec et descendait lentement ses lèvres jusque là.

Mike : Alors peut être que ça du va apprécier.


Il la mettait en bouche commençant à le sucer, il levait les yeux pour voir sa réaction. C'est sur qu'après ça, Akira l'aura mauvaise, mais Mike s'en moquait.

Kerrigan : Oh mon dieu.

Elle posait sa main devant ses yeux se retournant. Mike se retirait de Akira sur le coup, remettant son training tout en regardant vers Kerrigan les sourcils froncés, ayant préféré ne pas être dérangé.

Mike : Qu'est-ce que tu fou ici à cette heure ?

Kerrigan : Je n'avais pas sommeil, je voulais donc m'entraîné, c'est ce que j'ai l'habitude de faire.

Il regardait à nouveau vers eux.

Kerrigan : J'ignorais que.. Vous deux..

Elle regardait Akira assez déçue. Elle levait la main sur le coup.

Kerrigan : Je m'en vais.

Mike : C'est ça, bye.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Mer 13 Mai - 22:28

Il n'aura donc pas une enfance ordinaire? c'est assez étrange à l'idée qu'une semaine à peine et il sera déjà adulte. D'un côté je suis ravis de ne pas devoir supporter les pleures et couche trop longtemps, mais d'un autre...peut être que j'aurais voulu le voir grandir et être obliger de lui apprendre un peu de tout. De toute façon on peut rien y faire c'était la seule condition pour avoir une enfant avec Gabriel, alors autant ne pas se plaindre des inconvénients.

Ayato: il est vraiment adorable Gabriel, tu as très bien travailler.

Il ricanait écoutant les commentaire de Tyrion et voulait vite partir avant que l'envie de parternité de Ayato prenne le dessus.

Ayato: ne dit pas de sottise.

Son regard changeait venant de la curiosité de Gabriel, c'est vrai que je me posait les même questions, mais cela semble être un sujet tabou.

Ayato: Excuse Tyrion, il a des souvenirs pas toujours facile à remémoré. 

Il utilisait l'un de ses dons de télépathie pour parler discrètement avec Gabriel.

Ayato: * je t'expliquerais plus tard, en tête à tête*

Zankou regardait autour de lui avant de comprendre que c'est à lui que Gabriel en avait.

Zankou: moi parrain? et en quoi sa consiste au juste?

Je m'avançais vers lui avec Reiji dans les bras.

Derek: c'est un truc d'humain, tu devrais être en quelque sorte un grand frère pour lui, un ami, offrir des cadeaux et autres conneries. Tiens parrain!

Je lui donnais sur le coup ricanant de la tête qu'il faisait, le pauvre reiji se perd presque dans les grande main de zankou, qui ne savait pas trop quoi faire d'ailleurs.

Zankou: je sais pas si...

Derek: on peut pas refuser se genre de demande, surtout quand sa vient d'un ami.

Je le prend au piège en quelque sorte.

Zankou: bon très bien...je pourrais l'apprendre à se défendre.

je tapais sur son torse souriant.

Derek: bah voilà!

Zankou: oui mais tu peux le reprendre? j'ai peur de le briser, il est trop petit! Gabriel!

il lui rendait vite moi je pouvais m'empêcher de rire, ce grand démon la peur au vendre d'un bébé nouveau née. 

Ayato: bien je pense que vous pourrez vous en sortir, Tyrion s'impatiente devant l'entrer. Si tu as des questions Gabriel n'hésite surtout pas à me contacter, à bientôt.

Il sortait ensuite regardant en direction de Tyrion.

Ayato: voilà, voilà je suis la et si on passait boire un verre avant de rentrer? il fait bon on pourrait en profité pour..

Il regardait une silhouette au loin qu'il reconnaissait, Ayato se mit à courir jusqu'à qu'il s'éclipse.

Ayato: Damon!

il regardait partout tentant de chercher après et fini par se retourner vers Tyrion.

Ayato: j'ai pas rêvé, je suis certain de l'avoir vu.

Non c'est certain il ne l'avait pas rêver, mais n'est pas rester la à attendre de recevoir une correction de son père Tyrion. Il se rendait plutôt chez Teijo en premier il trouve Yoko s'occupant du jardin comme elle adorait faire.

Damon: une présence féminine dans la maison, cela ma surprend de Teijo.

Elle se relevait presque en sursaut, directement Yoko reconnaissant déjà des traits de deux personnes.

Damon: désolé, je voulais pas vous effrayer.

Yoko: non pas du tout, c'est que j'étais un peu dans mon monde et je vous avez pas entendu arriver.

Il se contentait de lui sourire.

Yoko: je peux vous aidez?

Damon: vous habitez ici?

Yoko: oui...je suis la compagne de Teijo, vous êtes un de ses amis?

Damon: en quelque sorte oui, disons qu'on aime bien comploté ensemble.

Yoko: je vois...Teijo doit être dans la bibliothèque à cette heure ci, je vais vous y conduire.

Damon: ne vous donnez pas cette peine, je connais le chemin. 

il utilisait sa rapidité pour se rendre jusqu'à la bibliothèque attrapant Teijo par la gorge le coinçant contre son fauteuil.

Damon: je vois que c'est la grande éclate pour toi, nouvelle femme, des petites fleurs dans le jardin, mon père qui cours tranquillement dans la rue et oh...en plus tu le loge ici?

Il serrait d'avantage sa gorge.

Damon: pourquoi m'être donné la peine de voler cette dague, de l'avoir piéger pour que puisse le poignarder en douce..pour finir à le libérer.

Yoko: lâcher le!

Elle était déjà prêt à le frapper avec une pelle, Damon utilisait sa rapidité pour se retrouver derrière elle serra soin poignet l'obligeant à lâcher la pelle.

Damon: elle est très charmante Teijo, une tueuse à la pelle.

Yoko: lâchez moi.

Damon: bien sûr, mais prochaine tentative de tuerie à la pelle et je vous brise la nuque ma jolie.

Il la poussait vers Teijo tout en regardant les nombreux livres.

Damon: tu as peut être fini par oublié Shizuka, mais moi vilaine rancunier que je suis..c'est pas aussi simple que pour toi. Je voulais que mon père reste avec cette dague pour l'éternité dans le coeur alors pourquoi! ce n'est pas le cas? hum?

Shin: mon père n'y ai pour rien, c'est Ayato qui l'avait libéré. Tu te doutais bien qu'il finirait par retrouver ça trace non?

Il se retournait avec un grand sourire.

Damon: Shin qu'elle surprise, tu n'as toujours pas grandit à ce que je vois. D'un autre côté c'est assez facile de retrouver une cave dans une maison, ta jamais été très douer pour cacher les choses Teijo.

Shin: alors à la place de laisser les sales besognes à mon père, il fallait le cacher vous même.

cette fois Damon semblait agacer mais repris vite le sourire.

Damon: pour un petit bonhomme ta une grande gueule.

En une fraction de seconde Shin se retrouvait avec la fameuse dague dans le coeur, il virait vite au gris avant de s'effondrer.

Damon: tu vois? tu es nul pour les cachettes

Yoko courrait vite prêt de shin retirant directement la dague.

Damon: je vais rester dans le coin, il parrait que des sosies de mes parents traine dans cette ville..on va bien s'amuser.

Les mains dans les poches il prenait ses saise dans la maison se doutant que ses parents aller pas trainer pour ce pointer.


****

C'est avec acharnement que Akira travaillait sur sa punition, c'était pas la première fois qu'il avait droit à ce genre de travail nocturne. Il levait les yeux quand enfin Mike déside d'ouvrir la bouche pour se plaindre, lui continuait ses pompes suant des grosses gouttes.

Akira: J'étais obligé de t'arrêter dans ta crise de jalousie impulsif Mike, alors non tout ceci est de TA faute! j'ai été injustement victime de tes idioties pour ne pas changer.

Il stoppait juste une seconde pour lever les yeux dans sa direction.

Akira: si tu es jaloux! suffit de dire le mort Gabriel + Derek = bébé et toi tu monte sur tes grand chevaux! tu aurais tellement aimer être à la place de Gabriel hein? 

il ricanait continuant à nouveau ses exercices.

Akira: oh non ne te donnerais pas ce genre de conseil, car je mettrais en péril cette autre personne...sérieusement vivre à tes côtés! j'en bave déjà rien que d'être ton coéquipier. Qui serait cette pauvre victime que tu aurais choisis pour pourrir sa vie?

Il se figeait sentant Mike derrière lui et surtout sa mains qui tripotait son derrière, Akira se redressait d'un coup sec presque aussi rapide qu'un vampire.

Akira: ni songe même pas Mike! ne m'oblige pas à te briser les mains, encore et encore!

Il faisait un mauvaise tête le fixant du regard surtout que lui le regardait avec un air vicieux.

Akira: arrête de me regarder comme ça! j'ai des sueur froide de te voir me maté comme un...idiot vampire et pervers.

il faisait un geste de la main s'asseyant quelque instant pas contre une bouteille d'eau.

Akira: enfin une chose intelligente qui sort de ta bouche, mais grouille avant que ton père nous surprend à glander.

Il prenait en attendant une serviette pour s'essuyer un peu de toute cette sueur et releva les yeux vers Mike à son retour sans ce douter de ses vils intention.

Akira: ouais merci.

Il buvait de grande gorgée en toute ignorance, après c'être remis au boulot et presque un gros quart d'heure plus tard que Akira ressentait les effets. Il avait du mal à se concentrer sur ce qu'il faisait et Mike qui le surveillait pratiquement toute les cinq secondes en fit rapidement la marque.

Akira: mais oui ça va...

et pourtant à peine une pompe après il restait coller au sol n'ayant même plus de force pour se redresser.

Akira: me raconte pas de connerie...j'ai déjà fais des nuits d'exercices intensif sang...craquer. Je sais pas...je me sent bizarre.

Il se retournait pour se mettre sur le dos posant son bras sur son visage le souffle alletant.

Akira: quel effet?

Il retirait son bras ouvrant grand les yeux examinant cette bosse généreuse entre ses jambes.

Akira: te marre pas salopard, qu'est ce que tu fais la?!!

Mike se mettait au dessus de lui.

Akira: j'ai pas besoin de ton aide! va juste faire un tour...de dix minutes! touche pas!!

Il tenait les bras de Mike sans même arriver à le faire bouger d'un minimètre, cette drogue l'affaibli complètement comme de la veine de vénus le ferais pour un vampire, mais avec d'autres effets derrière. Il suait encore et pas pour les dur pompes cette fois, ses muscles se crispait sous les sensations.

Akira: non j'aime pas ça! retire ta mains fumier!

Ses yeux s'ouvrait grand, Mike n'avait pas l'intention de s'arrêter la. Akira attrapait vite les cheveux de Mike les serrant essayant de l'en empêcher. Il posait néanmoins la tête sur le sol fermant les yeux serrant d'avantage les cheveux de Mike entre ses doigts, jusqu'à entendre une voix féminine.
Akira r'ouvrit rapidement les yeux penchant la tête vers l'arrière pour regarder derrière lui et remarquait rapidement Kerrigan, celle ci gêner posait sa main sur ses yeux se retournant vite.

Akira: c'est pas...ce que tu crois!

il remettait vite sont training comme il faut, enfin avec difficulté c'est surtout Mike qui l'y aidait. Lui se retournait regardant vers Kerrigan complètement paniquer.

Akira: il a pas de nous deux!

il tentait de se remettre debout pour marcher dans sa direction, mais retombait aussi vite. Il tentait la main vers elle alors que Kerrigan s'en allait.

Akira: j'ai été abusé! Kerrigan!

il tournait la tête vers Mike le fusillant du regard.

Akira: regarde ce que tu as fait espèce de...

il regardait ensuite vers la bouteille écarquillant de plus en plus les yeux comprenant le fin mot de l'histoire. Il attrapait la barre d'un altère le soulevant comme il pouvait à cause de la drogue qui faisait encore effet.

Akira: étrange que je me retrouve dans cette état comme par hasard après avoir bu cette bouteille d'eau, que TU m'as ramener.

Il soulevait vers le haut l'altère.

Akira: je vais t'exploser le crane Mike.

Darcia regardait vers Kerrigan qui partait encore choquer de cette scène.

Darcia: et bien qu'est ce qui se passe Kerrigan?

il fronçait les sourcils entrant dans la salle de sport de doutant que Akira et Mike devaient y être pour leurs punition, A peine entrer à l'intérieur il reçu le poid de l'altère sur le frond. Akira n'avait pas réussit à tenir très longtemps à cause de la drogue et bouscula en arrière sous l'effet du poids. Malheureusement pour Darcia il était entrer au même moment et le reçu sur la tête, il tomba en avant avec une grosse bosse sur la tête.

Akira: merde! regarde ce que tu as fais crétin.

Il devenait tous blanc le voyant bouger un peu et prit les jambes à son cou tentant de passer par la fenêtre pour fuir, Mike tentait de faire de même et du coup il se retrouve tous deux coincé à la fenêtre.

Akira: mais t'es complètement con! retire toi de la! 

il posait sa main sur la joue de Mike tentant de le pousser, en attendant Darcia se redressait frottant sa vilaine bosse fusillant du regard les deux fuyard. 

Darcia: bien, bien, bien...regarder moi ses jolies cibles.

Akira ne bougeait plus regardant Mike avec plein d'inquiétude. Darcia sourit ramassait l'altère s'approchant d'eux se positionnant comme au golf derrière, levant la barre et tapait une bonne fois sur leurs fesses. Sa les aura bien aider à se décoincer en tout cas, mais avec un gros bleu aux fesses. Plus longtemps pour AKira qui ne peux pas cicatrisé comme Mike.

Darcia: vous y réfléchir à deux fois avant d'essayer de m'assommer! retournez au dortoir bande de morceaux!

Akira rageait sur le coup levant la main vers Mike.

Akira: aide moi à me relever idiot! j'ai plus de force à cause de ta sale drogue et maintenant j'ai le cul en compote! 

Darcia les regardait partir tout en attrapant la bouteille de Akira buvant le reste du contenu.

darcia: ils sont vraiment pas croyable ses deux la, par contre pourquoi Kerrigan est partie comme une furie? 

Il partait la voir jusqu'à son vestiaire toquant à sa porte avant d'entrer.

Darcia: je te dérange pas? qu'est ce que mon fils et Akira auraient bien pu faire pour te mettre dans cette état? tu semblais choquer en sortant de la salle d'entrainement. Ils n'ont pas essayer de jouer les pervers avec toi j'espère? A leurs ages ils pourraient avoir de vilaines pensée avec une damoiselle aussi charmante que toi.

Il passait son bras à plusieurs reprise sur son front commençant déjà a avoir des chaleurs.

Darcia: enfin si tu n'arrive pas à trouver le sommeil, je peux te fournir des somnifère Kerrigan. 

Il allait jusqu'à la fenêtre pour l'ouvrir un peu n'en pouvant plus de cette chaleur et c'est en baissant les yeux par harard qu'il repéra cette bosse à son pantalon. 

Darcia: * pourquoi !???*

Il osait plus se retourner du coup le pauvre.

Darcia: oui enfin...il faut que....j'ai plein de dossier à terminer!

comment allait il faire pour quitter cette chambre sans se retourner, obliger de presque longer les murs.

Darcia: joli déco....

En plus il perdait lui aussi ses forces et se frottait presque au mur pour se maintenir debout.

Darcia: * pourquoi j'ai l'impression que cette porte se trouve à dix kilomètre de moi!* tout va bien...juste la fatigue qui prend le dessus et peut être se petit verre de vin. bonne nuit!


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Jeu 14 Mai - 21:28

Tyrion attendait depuis un petit moment dehors, attendant que Ayato revienne mais il ne semblait pas pressé lui perdait patience. Il levait un oeil dans sa direction lorsqu'il arrivait enfin, il croisait les bras sur le coup.

Tyrion : Et bien il était temps.

Il marchait donc, il tournait à nouveau le regard vers Ayato alors qu'il disait, de profiter du bon temps en allant se promener et boire un verre.

Tyrion : si tu veux, on va aller à mon bar préféré allez go.

Il marchait, mais finissait par s'arrêter vu que Ayato avait semblé voir quelqu'un et pas n'importe qui, Damon, au début il se demandait ce qu'il avait à le voir courir comme ça, surotut qu'il criait après Damon. Tyrion en plissait les yeux sur le coup le suivant.

Tyrion : Tu te sens bien ? Et qu'est-ce que tu viens de dire ? Tu as bien dit "damon" ?!

Il fronçait les sourcils l'écoutant.

Tyrion : Ah oué tu es sûr de l'avoir vu ? Parce que j'ai un mauvais souvenir le concernant et je compte bien lui faire payer pour ça !

Il lui en voulait terriblement de s'être allié avec Teijo pour le trahir en lui plantant ce pieux dans son coeur.

Tyrion : Il a du être surprit de me revoir, et j'ai une idée de l'endroit où il s'est rendu.

Il gardait les sourcils froncé bien mécontent, et comptait bien rendre visite à Teijo pour avoir une discussion avec son fils, Damon.

Damon était belle et bien partis jusqu'à la demeure de Teijo, celui-ci était dans son bureau entrain de travailler sur les dossiers des hunters. Il avait beaucoup de chose à faire, et lorsqu'il travaillait Yoko savait parfaitement qu'elle devait le laisser tranquille. Ayant un très grand jardin, elle s'occupait de l'entretenir, elle qui a la main verte, avec le jardin de Teijo elle a de quoi faire.

C'est là qu'elle tombait sur Damon, et celui-ci ne s'attendait pas à voir une femme comme elle vivre avec TEijo, et surtout être avec lui. Il demandait où se trouvait Teijo, il s'y rendait aussi tôt ayant l'habitude de connaître le château vu qu'il y vivait il fut un temps. Il utilisait sa rapidité pour le retrouver, lui levait les yeux dans sa direction. Il n'avait pas vraiment le temps de faire quoi que se soit que Damon l'attrapait par la gorge le coincant dans son fauteuil, il levait bien les yeux vers les siens.

Teijo : Da.. mon..

Il plissait les yeux entendant ce qu'il lui disait.

Teijo : Je n'ai pas.. vraiment eu le choix.

Il sentait qu'il serrait sa gorge, au point qu'il n'arrivait plus à respirer correctement, et qu'il n'arrivait plus à parler non plus. Il tournait le regard vers Yoko qui arrivait avec sa pelle désirant le défendre.

Lorsque Damon lâchait TEijo pour se retrouver derrière Yoko, il se levait d'un coup sec le regardant avec un mauvais regard ne désirant pas qu'il la touche.

Teijo : Lâche là tu veux ? Elle n'a rien avoir dans cette histoire.

Il finissait par la lâcher, la poussant vers Teijo, il la tenait bien tout en gardant son regard vers Damon.

Il l'écoutait, il mettait Yoko derrière lui pour éviter qu'il ne lui fasse quoi que se soit.

Teijo : Je n'ai pas oublié Shizuka, et je ne pourrais jamais l'oublier, je te rappelle qu'elle est la mère de Shin.

Il détournait le regard.

Teijo : Mais j'ai le droit de penser à un autre avenir, avec une autre femme c'est ce qu'elle aurait souhaité, et elle aurait également souhaité la même chose pour toi, qu'on soit tout les deux heureux, et je doute que tu le sois.

Il soupirait étant donné que se ne sont pas ce genre de parole qui allait le changer. Il laissait Shin lui expliquait la situation.

Teijo : Il dit vrai, je n'ai jamais voulu que ton père soit libéré, tu crois que je l'aurais libéré après tout ce qu'il nous a fait subir ? Non, je n'ai pas eu le choix, Ayato la retrouvé, et il m'a forcé à le conduire jusqu'à lui et la libéré.

Il est vrai que Teijo l'avait caché dans sa cave, il penchait la tête à cette instant.

Teijo : Et pourtant cette cachette semblait être plutôt bonne vu combien de temps il a été enfermé là dedans, personne n'y avait pensé jusqu'à ce que Ayato retrouve la trace de sosie de Tyrion et utilise son sang pour le retrouver. Peu importe où j'aurais pu le cacher, il l'aurait retrouvé avec son sang.

Il tournait le regard vers Shin.

Teijo : Calme toi Shin, laisse moi régler ça.

Il revenait vers Damon surprit de le voir détenir cette dague, qu'il avait pourtant caché mais Damon le connaissait que trop bien, lui et ses manières, il avait donc trouvé l'endroit où il l'avait caché. Il enfonçait cette dague dans le coeur de Shin qui tombait au sol, Teijo plissait les yeux n'aimant pas qu'on s'en prenne à son fils.

Yoko s'occupait de Shin, retirant la dague de son coeur afin qu'il revienne à lui, TEijo lui, suivait Damon du regard.

Teijo : Qu'as-tu l'intention de faire ? Derek et Gabriel n'ont rien avoir avec tes parents, malgré qu'ils leurs ressemblent.

Il le regardait marcher tranquillement dans la maison, ayant bien l'intention de rester ici quelque temps. Teijo tournait le regard sentant la présence de Tyrion qui arrivait, il utilisait sa rapidité, ayant prit la dague que Yoko tenait en main pour se retrouver face à Damon et la pointait au niveau de son coeur, il le tenait d'une main son épaule et de l'autre enfonçait légèrement la dague au niveau de son coeur, il approchait son visage du sien.

Tyrion : Damon, alors tu es bien de retour. Mon propre fils qui me trahis, depuis le temps que j'attend à te revoir pour te faire payer se geste !

Teijo arrivait.

Teijo : Tyrion sa reste ton fils.

Tyrion : Mon fils hein ?! Il n'est plus mon fils le jour où il m'a planté cette dague dans le coeur en s'alliant avec toi ! En m'enfermant durant de siècles à pourrir dans cette misérable cave !

Il revenait vers Damon.

Tyrion : Je devrais t'enterrer vivant à pourir toi aussi, à te faire bouffer par tes larves durant plus d'un siècle et te réveiller pour que ton corps se régenère pour aussi tôt te replanter cette dague dans ton coeur et ainsi de suite.

Il enfonçait encore plus la dague dans son coeur, son corps commençait à ressentir les effets de la dague, Ayato qui arrivait à cette instant, l'obligeant bien entendu à le stopper. Il retirait aussi tôt la dague de lui mais gardait un regard bien mauvais envers lui.

Tyrion : Pourquoi tu me stoppe Ayato ?! Tu arrives encore à la protéger après ce qu'il m'a fait ?!

Teijo : On dirait que tu oublies tout ce que tu as toi même fait à cette époque. Tu jouais avec la vies des autres, tu les tuais  sans scrupule, et tu me piégeais moi et Shin, on devait fuir pour tes crimes. Tu as également tué ma femme, la mère de Shin.

Tyrion : Rah tes encore avec ses vieilles histoires, et bah tu sais quoi ? Si je pouvais revenir en arrière et bien je referais exactement la même chose.

Teijo fronçait les sourcils;

Tyrion : Ta femme était qu'une traîné, oué ta petite Shizuka là, une fois que t'avais le dos tourner elle se faisait tout les hommes qu'elle pouvait, et Damon avec.

Teijo tournait le regard vers Damon à cette instant.

Teijo : C'est faux.

Tyrion : Pourquoi crois-tu que Damon tenait tant à elle ? Elle se jouait du coeur de tout le monde, elle était doué pour manipuler les hommes, et elle n'est resté avec toi que parce que sans le vouloir tu lui avais fait un môme, rien de plus. Se n'est pas de l'amour, tu étais tellement aveugle mon pauvre.

Il ricanait.

Tyrion : Elle savait qu'elle était belle, et elle profitait de cette beauté pour attendrir tous les hommes, n'est-ce pas "Damon" ?

On pouvait voir que Teijo se décomposait d'apprendre cette dure réalité venant de la femme qu'il pensait qu'elle l'aimait, il ne savait plus la vérité du faux à présent.

Teijo : J'ai besoin d'air.

Il utilisait sa rapidité pour s'en aller.

Tyrion : Fallait bien lui dire la vérité un jour ou un autre, me regarde pas comme ça Ayato. Tu me permets de punir notre fils maintenant ? Tu l'as trop gâté et regarde ce qu'il est devenu, un sale petit merdeux.


***


Mike avait donc fait une petite farce à Akira, qui bien entendu amusait que lui. Il aurait pu aller bien plus loin avec lui, mais ils fuent interrompu par Kerrigan et était bien surprise et choqué devant cette scène.. Elle qui avait un petit coup de coeur pour Akira elle ne s'attendait pas du tout à voir cette scène.

Malgré que Akira tentait de lui dire qu'il s'était fait abusé, celle-ci partait rapidement choqué dans les vestiaire. Mike baissait les yeux vers Akira qui était bien mécontent bien entendu, il posait une main dans sa poche le regardant.

Mike : Quoi ? Qu'est-ce que j'ai fais ? Je n'ai fais que aidé mon coéquipier qui semblait avoir besoin d'aide.

Il ricanait.

Mike : De toute façon, j'ai pas envie de te voir avec elle, sa m'aurait énnervé plus qu'autre chose, alors temps mieux qu'elle nous ait vu, comme ça elle aura comprit qu'elle n'aura aucune chance avec toi, bon débarras.

Il plissait les yeux voyant qu'il attrapait la barre d'une altère ayant bien envie d'assomer Mike avec, il en levait la main dans sa direction.

Mike : Eeh qu'est-ce que tu fou là ? Arrête tu vas te blesser.

Il détournait le regard ricanant, vu qu'il avait comprit ce que lui avait fait Mike, concernant la bouteille d'eau.

Mike : Je ne sais pas où tu vas penser ça, je ne suis pas comme ça voyons.

Avec la tête qu'il faisait, c'était évident qu'il était coupable.

Mike : Bon d'accord, mais c'était pour de décoincer un peu, et puis je dois dire que c'était trop marrant à faire comme blague, allez pose cette barre idiot.

Kerrigan partait rapidement encore choqué de la scène, elle vit Darcia passer à ce moment là, elle tournait le regard pour le regarder.

Kerrigan : Je vous conseil de ne pas entrer, ils sont.. occupés.

Elle partait donc jusqu'au vestiaire. Darcia étant curieux allait voir ce qu'il se passait, et au moment où il entrait, Akira perdait l'équilibre, n'arrivant plus à tenir la barre à cause de la drogue et c'était Darcia qui le recevait en pleine tête, Mike ouvrait grand le bouche.

Mike : Ce que j'ai fais ?! C'est toi qui a assommer mon père idiot !

Voyant qu'il bougeait, Akira tentait de fuir par la fenêtre, Mike utilisait sa rapidité pour tenter de passer en premier, mais ils fuent tout les deux bloqué, Mike poussait avec sa main le visage de Akira.

Mike : Mais retire toi, tu me bloques !

Alors qu'il se disputait avec Akira, entendant la voix de Darcia ils restaient raide comme des piquets. Il gémissait lorsque Darcia leurs donnait un coup à leurs fesses avec la barre de métal, ce qui les décoinçaient, Mike passait sa main sur sa fesses.

Il aidait Akira à se relever étant donné qu'il avait du mal encore sous l'effet de la drogue et partait donc avec lui l'aidant à marcher.

Mike : Oups c'est vrai, je vais devoir te ramener jusque chez moi, ne fait pas une tête pareil, je ne vais pas te violer.

Il ricanait.

Mike: Hum quoi que, j'hésite.

Il l'aidait donc à marcher pour allez chez lui, Darcia qui ne se doutait pas de ce qu'il se trouvait dans la bouteille de Akira, l'attrapait au passage commençant à boire dedans. Et il buvait bien tout le reste.

Se demandant ce qu'avait Kerrigan, il partait jusque là pour savoir ce qu'elle avait. Elle était entrain de se changer, mais entendant qu'on toquait, elle finissait de remettre son haut.

Kerrigan : Si c'est toi Mike, je n'ai pas envie de te voir merci.

Mais c'était Darcia qui entrait. Il se demandait ce que Mike et Akira avait bien pu faire, elle détournait le regard l'écoutant.

Kerrigan : Et bien, heureusement pour toi que tu n'as pas vu ce que j'ai vu. Ils n'ont rien fait de pervers, et puis tu sais que je sais me défendre contre ce genre de personne.

Elle le regardait bien, lui souriant malgré tout de ses compliments. Il posait ses mains sur ses hanches continuant de le regarder.

Kerrigan : Je préfère trouver le sommeil en m'entraînant.

Elle le suivait du regard alors qu'il se rendait à la fenêtre pour l'ouvrir, il restait figé ensuite ressentant belle et bien l'effet de la drogue sur lui, elle levait un sourcils se demandant ce qu'il faisait, comme ça, collé au mur, restant dos à elle et tentait de se diriger jusqu'à la porte.

Kerrigan : Eeh qu'est-ce que tu fais Darcia ?

Elle se demandait vraiment ce qu'il avait, il s'agrippait au mur.

Kerrigan : Tu es sûr que ça va ?

Elle s'approchait de lui, il n'avait presque plus de force et avait du mal, il en perdait presque l'équilibre, avant qu'il ne tombe, Kerrigan le rattrapait dans ses bras.

Kerrigan : C'est plus qu'un verre de vin non ?

Elle l'aidait à se redresser, et baissait ensuite les yeux sentant cette fameuse bosse, bien généreuse contre sa hanche.

Kerrigan : Et bien.. Darcia.

Elle ricanait sur le coup, elle relevait les yeux vers lui, elle posait sa main sur son front.

Kerrigan : Tu es brûlant, et tu es remplis de sueur, tu n'aurais pas pris une drogue par hasard ?

En tout cas il semblait vraiment gêné.

Kerrigan : Je vais te ramener chez toi, sa veut mieux.

Elle l'aidait à sortir, le tenant contre elle, elle le faisait entrer dans sa voiture, et démarrait pour se rendre jusque chez lui. Elle ne pouvait pas s'empêcher de le regarder de temps à autre et surtout cette fameuse bosse dans son pantalon.

Kerrigan : Tu veux peut etre que j'ouvre les fenêtres.

Elle ouvrait bien à fond pour l'aérer un peu.

Kerrigan : Voilà on est arrivé, attend, je t'aide.

Elle l'emmenait ensuite jusque chez lui, entrant à l'intérieur elle l'aidait à l'emmener jusqu'à sa chambre, mais arriver jusque là, ils s'embrouillaient tout les deux avec leurs pieds, elle en tombait à terre, Darcia sur lui, elle le regardait bien.

Kerrigan : Hum, tu te laisses allé là non ?

Elle le tenait tentant de le pousser à côté, c'est elle qui se retrouvait assise sur lui, elle gardait bien son regard dans les siens et finissait par se pencher pour l'embrasser.

Kerrigan : Il veut mieux que je reste cette nuit, pour être sur qu'il ne va rien t'arriver.

Elle l'embrassait à nouveau, retirant son haut, sa faisait longtemps qu'elle n'avait plus eu d'homme dans sa vie, préférant rester seul, elle avait eu se coup de coeur pour Akira mais après ce qu'elle venait de voir, elle préférait oublié cette idée, et savait que Darcia avait toujours eu cette attirance pour elle.

Mike en réalité n'ayant pas de maison à lui vivait chez son père, il était arrivé avant eux, il avait posé Akira sur son lit le forçant à le déshabiller alors que lui râlait.

Mike : Rah mais arrête de faire tes caprice, tu vas pas passer la nuit tout habillé !

Il se taisait entendant Kerrigan et son père dans la chambre.

Mike : J'en reviens pas.. !

Vu qu'il avait une ouïe bien développé étant un vampire c'était facile pour lui de tout entendre.

Mike : Mon père est entrain de se faire Kerrigan !

Il baissait les yeux vers AKira à cette instant.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Ven 15 Mai - 22:52

Damon sourit tournant le regard vers teijo qui le suivait de prêt surement inquiet de ses intentions à notre égart et surtout pour la sécurité de cette ville.

Damon: détend toi Teijo, qui te fais croire que j'ai des intentions malhonnête? j'espère grandement pour ses " sosies" qu'ils ressemblent pas à mes parents sinon je les pleins surtout pour...

Tyrion l'attrapait enfonçant le bout de la dague au niveau de son coeur.

Damon: Tyrion...j'aimerais dire que c'est une grande joie de te revoir, mais mon autre père ma toujours dit que c'était vilain de mentir.

Il ricanait l'écoutant.

Damon: mais qui a trahis qui en premier dit moi?

Ses menaces ne l'effrayait pas au contraire il gardait son éternel sourire en coin dessiner sur les lèvres.

Damon: que de jolies projets, mais pourra tu seulement les exécutés?

il grimaçait malgré tout alors que la lame de la dague s'enfonçait d'avantage en lui prêt à percer le coeur.

Ayato: Tyrion lâche notre fils immédiatement!

Il ne lui laissait pas le choix utilisant ses dons sur lui, Damon se reculait prenant un sourire.

Damon: c'est pas de chance.

Ayato prenait la dague des mains de Tyrion fronçant les sourcils.

Ayato: je ne suis pas d'accord avec les décision de Damon, mais je te laisserais pas lui faire de mal pour autant Tyrion.

Damon: ta entendu Teijo? c'est toi qui a commencé à chercher la guerre, tu n'as que récolté ce que tu as semer..disons que nous sommes quitte maintenant.

Ayato: Damon sa suffit.

Damon: ton petit pouvoir ne fonctionne pas sur moi, alors ne gaspille pas ta salive avec tes ordres.

Tyrion touchait la corde sensible utilisant la relation qu'avait Damon et Shizuka. 

Damon: ferme la!

Teijo était plus que choqué d'apprendre ça venant de Shizuka, il partait prendre l'air. Réveiller Shin entendu toute l'histoire venant de sa mère, ses larmes coulaient d'elle même le long de ses joues.

Ayato: bravo t'es fier de toi? tu n'en a pas assez fait comme ça avec Teijo? faut en plus que tu lui brise les souvenir qu'il avait avec Shizuka? 

Damon: après faut pas s'étonner qu'on est envie de lui percée le coeur à ce guignole.

Ayato: toi aussi arrête Damon! qu'est ce que tu avais besoin de dragué la femme de Teijo? 

Damon: peut être parce que je tiens tant de mes cher pères? je suis un sale merdeux parce que je tiens trop de tyrion et...ah oui, je suis gâtés et infidèle parce que je tiens de toi Ayato.

Il fit un petit sourire avant de partir, Ayato levait la main empêchant Tyrion de le suivre.

Ayato: sa suffit maintenant, tu lui as brisé le coeur et il a fait de même avec toi. Maintenant j'en ai assez de vos histoires de conflit. J'ai eu droit à ça pendant des siècles alors je trouve que cela assez durer.

Il baissait la main passant sa main dans ses cheveux.

Ayato: tout ce que je veux c'est qu'on redevienne la famille unie qu'on était autre fois, est ce que c'est trop demandé? moi aussi je vais prendre l'air.

Il se téléportait pour être certain de ne pas être suivis, Damon était encore dans le coin ayant écouté son père. Il repéra ensuite shin dans le jardin, Damon sourit avant de le rejoindre levant les yeux l'écoutant pleurer.

Damon: ta passé l'age de pleurniché comme un gosse non? 

Shin: est ce que ma mère était vraiment cette femme?

Damon: mon père a tendance à exagéré les choses, il a surtout voulu blesser Teijo.

Shin: alors il a mentit?

Il haussait les épaules.

damon: pas sur tout, c'est vrai que j'avais une histoire avec ta mère.

Il relevait les yeux le voyant encore verser des larmes.

Damon: mais t'es un vampire ou une fillette sérieusement? j'ai l'impression de voir ta mère, elle pleurait aussi pour un rien. 

Shin: mon père me dit souvent que j'ai hérité de son caractère, alors j'ai du mal à croire qu'elle est fait ça à mon père.

Damon: un caractère trop doux causera ta perte, comment pourra un jour protéger ton père si tu n'es même pas capable de faire du mal à une mouche hum? ta mère est morte à cause de ça.

Shin: je sais...mais je peux pas changer ce que je suis.

Damon: bien sûr que tu peux et je peux t'y aider.

Il levait la tête pour regarder Damon.

Shin: comment?

Damon se penchait le regardant droit dans les yeux.

Damon: en faisant taire tes émotions.

Shin détournait la tête se le refusant.

Shin: non...je veux pas.

Damon: je peux t'y obliger, après totu je tiens ce dons de Ayato.

Shin: non je t'en prit, je t'ai rien fait.

Damon: si ta venu au monde est une insulte pour moi, c'est avec moi qu'elle aurait du avoir un gosse alors fait taire tes émotions.

Shin: non!

damon l'attrapait le visage l'obligeant à le regarder.

Damon: fait taire tes émotions!

Cette fois sa fonctionnait, Damon sourit donnant une tape sur sa joue.

Damon: et bien voilà, on se sent mieux n'est ce pas? je vais voir ton père maintenant profite de ta nouvelle condition. Je vais voir ton père, désolé de pas t'aider dans ta nouvelle vie de vampire.

Il utilisait sa rapidité pour s'en aller et trouvait rapidement Teijo au cimetière devant la pierre tombal de Shizuka.

Damon: encore un autre qui pleurniche, est ce que tous les vampires sont devenu des fillettes? Oh ne me regarde pas comme ça Teijo, comment tu as pu tomber dans le piège de mon père aussi facilement? 

Il se mettait à côté de lui regardant la pierre tombal.

Damon: tu crois vraiment qu'elle était le genre de femme à s'envoyer en l'air avec le premier venu? ta complètement oublier qui elle était on dirait, mais bon pourquoi tu penserais encore à elle alors que tu as trouvé une remplaçante. Une très jolie remplaçante je l'admet, elle semble très appétissante. Je pourrais peut être tenter ma chance avec elle après tout j'ai réussit avec Shizuka.

Il attrapait vite la main de Teijo l'empêchant de passer ses nerfs sur lui.

Damon: n'oublie pas que je suis plus âgée que toi Teijo, alors garde ton calme avec moi. Je vais pas te la prendre ta petite humaine, de toute façon elle finira pas te préféré toi. C'est se qu'il sait passer avec Shizuka, c'est toi qu'elle avait choisi.

Il le lâchait regardant à nouveau vers la pierre tombal.

Damon: j'ai juste été une erreur de passage, elle était sur le point de t'avouer la vérité avant qu'elle ne se saccrifie pour vous sauvez la vie. Pour sauver ce gamin qu'elle a mis au monde...d'ailleurs il lui ressemble beaucoup surtout au niveau caractère. Sa ma fait trop penser à elle et j'en était frustré.

Il regardait vers Teijo le sourire en coin.

Damon: tu sais comment j'agi quand je suis frustré non? il ne tiens plus d'elle maintenant.

Il utilisait sa rapidité pour vite s'en aller faisant bien comprendre ce qu'il avait fait à Shin au passage. shin profitait déjà de cette toute nouvelle liberté pour faire ce que son père la interdit de faire depuis sa naissance, boire du sang humain directement à la source. Une bande de jeune ennuyait une écolière en route jusque chez elle.

Shin: c'est pas bien de s'en prendre au jeune fille.

évidemment ils se mirent tous à rire en voyant à qui ils avaient a faire.

" fuyez les gars, il va nous lancer des biberons à la figure"

Shin: des biberons? non j'ai une autre idée.

Il frottait ses mains l'une contre l'autre créant de la glace.

Shin: des pieux de glace c'est bien plus douloureux.

" on reste calme ok?"

il les envoyait tous dans leurs direction les truc un par un sur le coup et regardait ensuite vers la fille qui tentait de fuir. Shin souriait marchant tranquillement au début avant d'utiliser sa rapidité pour lui faire face.

Shin: c'est comme ça que tu me remercie pour t'avoir aider.

" vous les avez tuer.."

Shin: ils manqueront à personne, maintenant ma récompense.

" quel récompense?"

il faisait apparaître ses yeux de vampire tout en marchant vers elle.


" oh mon dieu!"

elle criait se faisant attraper par les cheveux avant d'être mordu sauvagement à la nuque.


*****

l'état de Darcia empirait au point de ne plus arriver à s'agripper au mur et marcher, Mike n'avait pas été de main morte avec la dose. Il ne pu tenir d'avantage l'équilibre et tomba dans les bras de Kerrigan qui le rattrapait à temps, directement il tenter de cacher mais...un mauvais mouvement et il se retrouve coller contre sa hanche.

Darcia: ne c'est pas ce que tu peux imaginer! je suis pas venu pour jouer les pervers ou...tu es ravissante, tu le sais bien mais pas au point de...je sais pas ce qu'il trop ce qu'il m'arrive.

Elle posait sa main contre son front sentant sa température.

Darcia: de la drogue moi? Kerrigan, j'ai passé l'age pour jouer avec ses saloperies et qu'est ce que penserait les autres si leurs supérieur prendrait se genre de...non je n'ai rien prit du tout je t'assure! je comprend pas pourquoi sa arrive! j'ai peut être prit quelque chose qui...

il plissait les yeux se rappelant des deux qui tentait de fuir par la fenêtre.

darcia: mais je crois avoir trouvé le coupable ou je dirais LES coupables.

Il fit un sourire assez honteux, surtout devant Kerrigan qu'il avait un petit coup de coeur depuis un moment déjà.

Darcia: ne te dérange surtout pas, je vais me débrouiller.

Mais bon il ne pouvait pas mettre un pied devant l'autre sans risquer de tomber à terre.

Darcia: tout compte fais, un peu d'aide serait le bien venu.

Elle l'aidait à marcher jusque la voiture, directement il posait la tête contre la vitre serrant son pantalon. Chaque frottement du tissus contre cette endroit était une torture de plaisir, il ne sais vraiment pas combien de temps cela allait prendre effet et surtout combien de temps il va tenir le coup.

Darcia: ravis que mes coéquipier n'était pas présent pour voir ça, j'espère que cette maladresse restera entre nous.

Il se disait bien au fond de lui vivement que je soit seul pour m'occuper de mon problème parce que la il est sur le bord de l'explosion et dans tous les sens du terme bien sûr. Akira et Mike étaient déjà arriver sur place, les deux se battaient encore l'un pour retirer les vêtements et l'autre pour l'en empêcher.

Akira: si! je vais dormir habiller! et puis je t'avais demander de me ramener dans MA chambre et non chez toi dans la tienne! sale profiteur dégueulasse!

il s'arrêtait de bouger l'écoutant.

Akira: quoi t'en reviens pas? que je te laisse pas me violer?

Il tournait le regard tentant d'écouter lui aussi.

Akira: tu te fou de moi? Kerrigan ne sais jamais intéresser à ton père! 

Et pourtant après l'avoir emmener à la chambre et tombait l'un sur l'autre, Kerrigan fini par tomber dans ses bras peut être grâce à cette motivation non désirer de darcia. Il profitait bien de la situation néanmoins trouvant assez de force pour la déshabiller et inversement. 

Il passait ses doigts le long de son corps caressant sa peau douce et sans aucune imperfection, cela ce constate que Kerrigan est encore une jeune hunter contrairement à darcia aucune cicatrice endommage ce corps encore parfait. Darcia embrassait plusieurs endroit qu'il avait toujours rêver d'embrasser, des lieux interdit qu'il n'avait pu imaginer que en rêve. Il ne se posait pas la question du pourquoi maintenant? alors qu'elle avait repousser toute ses tentatives de séduction autres fois, il est peut être plus difficile d'accepté les avances d'un homme marier. Sa femme a peut être accepté d'être soigné, mais est partie au premier instant où elle a mis un pied hors de l’hôpital.

peut importe il se trouvait auprès de Kerrigan cherchant un peu de réconfort dans ses bras, Darcia n'en avait par l'air comme ça mais il était doux dans chacun de ses mouvements, ses caresses et ses baiser. Cette fois Akira tournait la tête semblant entendre un gémissement de femme.

Akira: putain mais ta raison!

il baissait les yeux vers son training que Mike avait réussit à retirer pendant se petit moment d'inattention.

Akira: rend moi ça!

Il fit rapidement un bon jusqu'au lit de Mike se cachait bien sous sa couette.

Akira: bon puisque tu m'as emmener ici de force, je prend le lit! je suis sûr que tu trouvera un divan confortable au salon.

il tapait vite son pied contre le visage de Mike l'empêchant d'approcher.

Akira: le divan j'ai dit! prend donc mon training pour te tenir compagnie! touche moi encore et je t'enfoncerais un pieux dans le cul! Mike! je te le jure! je vais le faire!

Il grognait entre ses dents se plaçant dos à Mike prenant bien toute la couverture comptant pas partager et surtout s'enroulant dedans pour faire une barrière anti-Mike.

Akira: et pourquoi tu m'aurais pas supporter de me voir avec Kerrigan hum? 

C'est maintenant qu'il songeait à se commentaire que lui as fait Mike tout à l'heure après avoir été surprit tout les deux.


Akira: viens pas me faire croire que t'aurais été jaloux d'elle? tu me prend pour Derek ou quoi? je suis pas Derek! et je t'appartiens pas et d'ailleurs, j'ai peut être une petite amie...super canon, avec une grosse poitrine que je kiffe masser pendant mes heures de pause. Je parle pas de ses petits tétons que je pince entre mes lèvres et mes doigts dans sa petite chatte humide.

Il fit un grand sourire tout en tournant la tête pour le regarder.

Akira: j'ai pas besoin de drogue pour l'avoir dur rien que d'y penser, bah alors t'en fais une tête...serais tu jaloux Mike? 

il ricanait se retournant fermant les yeux serrant bien la couverture.

Akira: d'ailleurs je vais m'endormir avec ses jolies images en tête, si je tache tes draps tant pis pour toi fallais pas m’entraîner ici!

il dit ça mais impossible de s'endormir et vers trois heures du matin il fini par se libérer de cette couette n'en pouvant plus de cette chaleur, il est encore en sueur et toujours aussi motivé entre les jambes. Contrairement à Darcia, il n'a trouver personne pour l'aider à se niveau la. Il tournait le regard vers Mike endormir sur le ventre le visage presque enfouis dans son oreiller.

Akira: * merde! merde! je vais pas tomber si bas"

il tentait de toucher son engin, mais c'est devenu tellement sensible que le moindre toucher crispait ses muscle.

Akira: * j'en peux plus!*

Il tournait encore son regard vers Mike le visage grimaçant.

AKira: je te haie!

il passait au dessus de lui posant sa main dans ses cheveux les serrant pour maintenant sa tête contre l'oreiller, évidemment Mike se réveillait bien vite surtout sentant son caleçon se baisser.

Akira: Surtout pas un mot! pas un sourire et encore moins de soupir ou autre truc pervers qui pourrait venir de toi! 

Il fermait les yeux s'enfonçant en lui serrant d'avantage ses cheveux à se moment la avant de poser ses mains de chaque côté de lui agrippant les draps entre ses doigts. Le fait qu'il soit dans le soir complet l'aidait déjà bien, seul Mike pouvait le voir évidemment, un petit détail qu'oubliait Akira qui se laissait aller dans les expressions.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Sam 16 Mai - 20:50

Teijo était donc partis prendre l'air après avoir entendu les dures paroles de Tyrion concernant sa femme, et surtout ce qu'il venait d'apprendre la concernant, bien entendu il avait bien exagéré les faits, elle ne se tapait pas tous les hommes, mais concernant Damon ça, s'était la vérité.

Et Cela avait également énnervé Damon d'entendre Tyrion parler d'elle de cette façon, au fond, il s'était vraiment attaché à elle, mais celle-ci avait choisis Teijo à lui. Et le pauvre Shin qui avait entendu toute la conversation, il n'arrivait pas à retenir ses larmes sur le coup, choqué d'apprendre cela de sa mère, et triste pour Teijo également.

Tyrion tournait le regard vers Ayato qui l'engueulait, celui-ci croisait les bras faisant mine qu'il s'en foutait totalement de Teijo.

Tyrion : Rah ça va, si je peux même pas dire ce que je veux ! Et puis il fallait bien qu'il découvre la vérité tôt ou tard.

Il plissait les yeux entendant Damon.

Tyrion : Tu me ressembles étrangement Damon malgré toi, alors fait attention que quelqu'un ne veuille pas non plus enfoncer cette dague dans ton coeur.

Ayato parlait ensuite à Damon, demandant pourquoi il a séduit Shizuka alors que c'était la femme de Teijo. Il disait que c'était de la faute d'eux deux, car il tenait chacun de leurs caractères.

Tyrion : Moi un merdeux ?

Le voyant s'en aller, il comptait par le rattraper pour ne pas qu'il s'en aille, mais Ayato levait la main pour qu'il n'y aille pas.

Tyrion : Tu veux le laisser partir ?! J'ai pas encore terminé de le corriger !

Il écoutait ce que Ayato lui disait, tout en levant les yeux aux ciels.

Tyrion : Brisé le coeur, c'est un grand mot. Comme ci Shizuka était la femme de sa vie, c'est ridicule.

Il se taisait malgré tout car Ayato en avait assez de leurs conflits à tout les deux. Il désirait redevenir une famille avec Damon, comme autre fois.

Tyrion : La famille a été brisé et il y a bien longtemps, alors oui, c'est sans doute trop demandé, surtout après cette dague qu'il a m'a enfoncé !

Il était très rancunnier, tout comme Derek d'ailleurs, il soupirait voyant Ayato partir prendre l'air. Il s'asseyait dans le divan, bien agacé.

Tyrion : Pff c'est pas possible d'avoir un caractère comme ça.

Il parlait de Ayato, mais au fond, il savait qu'il était lui aussi en tord, et que son caractère était sans doute deux fois pire.

Tyrion : Qu'est-ce que je ferais pas pour me nourrir de la gorge de quelqu'un, sa me calmerait !

Il fronçait les sourcils étant donné que Ayato avait bien changé le fait qu'il pouvait se défendre et tué seulement si c'était pour se protéger et se défendre, mais pas se nourrir de quelqu'un d'innocent.

Damon avait repéré Shin dans le jardin, entrain de pleurer à cause de ce qu'il avait entendu concernant sa mère. Il allait donc le voir, lui parlant le rassurant sur un certain poids, sa mère ne couchait pas avec tous les hommes mais elle avait eu une aventure avec lui sa s'était vrais.

Et voir qu'il était aussi sensible que l'était Shizula, et qu'il lui ressemblait comme deux gouttes d'eau énnervait un peu Damon, se rappelant d'elle, il avait vraiment été amoureux d'elle et ne l'a sans doute jamais oublié depuis. Alors en voyant Shin, cela lui faisait rappeler Shizuka et sa le rendait frustré.

Il utilisait donc ses dons, tout comme Ayato, l'ordonnant de le faire taire ses émotions afin qu'il devienne quelqu'un d'autre, sans sentiments en lui. Il résistait au début, mais finis bien vite par obéir et les faisait taire.

Damon le laissait là ensuite, partant retrouvé Teijo qui lui s'était réfugié sur la pierre tombales de Shizuka, il tournait le regard vers Damon le voyant arriver, il fronçait déjà les sourcils ne désirant pas voir son visage après ce qu'il venait d'apprendre.

Teijo : Je sais que Tyrion a exagérer les choses, mais j'avais toujours eu se doute te concernant toi et elle.

Il le regardait bien alors qu'il parlait d'elle, qu'il l'avait oublié car il avait trouvé quelqu'un d'autre, et bien entendu il parlait de Yoko, il avait ses yeux de vampire qui apparaissait lorsqu'il disait tenter sa chance avec elle.

Teijo : N'y pense même pas.

Il désirait l'attraper la gorge mais il lui attrapait la main avant, Damon était bien plus âgé que lui c'est sur et donc plus puissant. Il continuait de l'écouter alors qu'il disait que Shizuka l'avait choisis lui.

Teijo : Je t'ai toujours apprécié, je te considérais comme mon frère, et tu a tenté de me voler la personne aux quel je tenais le plus, tu savais ce que je ressentais pour elle et tu as malgré tout couché avec elle.

Il retirait sa main de lui.

Teijo : Tu prétends ne pas ressembler à Tyrion, mais au fond, tu es son portrait craché.

Il se taisait malgré tout écoutant son histoire concernant Shizula, elle regrettait donc cette aventure avec Damon, et comptait lui avouer cette vérité, il détournait lui aussi le regard vers la pierre tombale de Shizuka et continuait de l'écouter en même temps.

Teijo : Tu l'aimais n'est-ce pas ?

Il tournait son regard vers lui, il changeait de conversation parlant de Shin et du fait qu'il ressemblait à sa mère.

Teijo : Où est-ce que tu veux en venir Damon ?

Il craignait qu'il ait fait quelque chose à Shin.

Teijo : Qu'est-ce que tu lui as fait ?!

Il en était bien mécontent, mais Damon partait ensuite, Teijo serrait les poings et utilisait à son tour sa rapidité pour retrouver la trace de Shin. Celui ci avait coupé ses sentiments et n'était donc plus le même. Il venait de tuer deux personnes sans remords, et effrayait cette fille pour ensuite s'abreuver d'elle.

Teijo finissait par retrouver sa trace l'attrapant pour la retirer d'elle, il attrapait le visage de cette fille pour l'hypnotiser.

Teijo : Tu vas oublier ce qu'il s'est passé et rentrer chez toi.

Elle obéissait, il tournait ensuite son regard vers Shin.

Teijo : Qu'est-ce qu'il te prend ?!

Il regardait bien le regard qu'il avait, il en détournait le regard sachant ce que Damon lui avait fait.

Teijo : Il t'a fait coupé tes sentiments..

Il soupirait revenant vers lui.

Teijo : Je vais t'aider à les faire revenir, allez suis moi.

Shin ne semblait pas vraiment être d'accord, Teijo l'attrapait bien par le bras.

Teijo : Tu n'as pas le choix, je vais devoir te faire subire la même chose qu'a subit Akira pour qu'il redevienne lui même.

Il continuait de lui tenir le bras tout en sortant son téléphone de l'autre main envoyant un message à Darcia ne se doutant pas de sa petite histoire qu'il avait eu avec Kerrigan de la nuit.

Il tirait ensuite Shin avec lui.

Teijo : en attendant que Darcia arrive, je te ramène à la maison.

Il tournait sa tête dans sa direction.

Teijo : Je sais que te dis certainement que tu n'as pas envie que je t'aide, mais tu me remerciera après de l'avoir fait, je ne veux pas que tu ais des remords de ce que tu pourrais faire, Damon n'aurais pas du faire ça..

Il plissait les yeux vu comment réagissait Shin.

Teijo : Essaye de passer au dessus de ça, et de te souvenir de chaque moments joyeux que tu as pus ressentir durant ta vie, et également, le moment triste lorsque tu as perdu.. ta mère. Ressens ses sentiments Shin, ne perd pas ta part d'humanité.




***


Darcia avait donc compris d'où ses symptômes pouvaient venir, et donc à cause de Mike et de Akira et de cette bouteille qu'il avait pu boire. Mais on peut dire que grâce à celà, il avait quelque chose dont il désirait depuis très longtemps maintenant, la belle Kerrigan dont il avait un coup de coeur mais sans osé allé plus loin avec elle car elle repoussait à chaque fois ses tentatives de séducation.

Et pourtant, cette fois ci Kerrigan se laissait complètement allé, Darcia bien entendu ne réfléchissait pas deux fois pour retirer ses vêtements,  Il arrivait à trouver tout ce qu'il lui restait de force pour faire le nécessaire. Elle entre  ouvrait les lèvres sentant les doigts de Darcia caresser tout son corps, il embrassait également chaque endroit de son corps qu'il avait sans doute rêver de toucher, d'embrasser, et de l'imaginer sans ses vêtements. Elle glissait ses doigts sur son visage et dans ses cheveux, soupirant de d'excitation de tous ce qu'il pouvait lui faire.

Il est vrai que l'idée qu'il puissait encore avoir sa femme était un freins pour elle et de plus, c'était son supérieur elle ne désirait pas avoir une relation pour toute ses raisons. Alors qu'il lui faisait l'amour, Darcia était très tendre et doux avec elle, elle passait ses doigts le long de son dos le caressant tout en ressentant le plaisir monter en elle de ce qu'il était entrain de lui faire, et au fil du temps elle laissait échapper de gémissement de plaisir.

Mike même avant d'entendre ses gémissements, il pouvait entendre ce qu'il se passait dans leurs chambre et bien entendu sa la choquait d'imaginer son père avec elle. La dispute entre Akira et lui s'arrêtait donc, malgré qu'il avait enfin réussit à retirer son training qu'il balançait plus loin.

Mike : Bien sûr que j'ai raison ! J'en reviens pas Kerrigan avec.. Mon père !

Il ricanait vu qu'il avait remarqué qu'il n'avait plus son training.

Mike : Nan je te le rend pas !

Il faisait des petits yeux le voyant sauter dans son lit et se cachant sous les draps.

Mike : Arrête de faire le coincé, j'ai déjà vu ce que tu cachais sous se caleçon.

Il fit la grimace de ce qu'il disait, il en croisait les bras sur le coup.

Mike : hors de question que je dorme dans le divan alors que J'AI un lit !

Il allait à son tour dans son lit, tentant de se mettre sous les couvertures, il tirait dessus étant donné que Akira ne semblait pas motivé a en partager avec lui.

Mike : Mais oué c'est ça, raaah mais laisse moi une place au moins !

Akira tentait tout pour l'éloigner, au point de le repousser avec son pied, mais Mike résistait ne comptant pas sortir du lit, il tentait d'avoir également de la couette, mais Akira s'enroulait rapidement dedans pour éviter qu'il en ait et surtout qu'il soit trop collé à lui.

Mike : tes sérieux ? Pfff, m'en fou, je peux parfaitement dormir sans couverture, je suis un vampire et je ne ressens pas le froid.

Il s'allongeait tranquillement pour trouver sa place. Il ouvrait bien les yeux lorsqu'il lui parlait, lui posant cette question concernant le fait qu'il pourrait être jaloux de le voir avec Kerrigan. Il l'écoutait bien, souriant malgré tout.

Mike : Heureusement que tu n'es pas Derek, et si t'aurait vraiment une copine comme tu le prétends tu passerais pas tout ton temps chez les hunters, à t'entraîner durant tes pauses, alors arrête de me prendre pour un idiot, à force de rester avec toi, si t'aurais une meuf je l'aurais su. D'ailleurs, sa fait combien de temps que tu ne t'ais pas vidé les couilles ?

Il ricanait.

Mike : ou bien tu fais comme moi, tu séduis une femme juste pour te les vider et puis basta.

Il le regardait bien du coin de l'oeil.

Mike : mais si tu veux te les vider, y a plus près, je suis là quand tu veux.

Il ricanait mais retirait se sourire l'entendnat parlere de femme de cette façon, il en détournait le regard car au fond sa l'énnervait.

Mike : Jaloux de quoi ?  De ta femme imaginaire ?

Il boudait nénamoins.

Mike : Oué c'est ça, dort donc avec tes "images", j'espère pour toi que ta femme imaginaire est doué pour faire disparaître cette érection que tu as bonne chance. Bonne nuit.

Il se retournait dos à lui pour s'endormir laissant Akira là. Mike lorsqu'il était endormis, bougeait beaucoup et finissait à être sur le ventre, le visage presque enfouis sous son coussin.

Akira bien entendu n'avait pas réussit à fermer l'oeil avec cette horrible érection qu'il ne voulait pas partir, c'est à peine s'il arrivait à se toucher lui même, Darcia lui n'avait plus se soucis ayant eu l'aide de Kerrigan pour se soulager.

Akira finissait par craquer en regadant Mike, il se mettait au dessus de lui, Mike en ouvrait lentement les yeux étant réveillé. Akira serrait bien les cheveux de mike pour maintenir sa tête contre son coussin, il plissait les yeux se demandant ce qu'il lui voulait et sentait ensuite qu'il baissait son caleçon.

Mike avait un grand sourire, il avait bien envie de le narguer, mais se retenait vu que Akira lui prévenait de ne rien faire de la sorte. Il tournait malgré tout juste assez la tête afin de regarder du coin de l'oeil son visage, malgré qu'il faisait bien noir, Mike pouvait voir chacune de ses expressions, il serrait les draps du lit alors qu'il le pénétrait.

Il lâchait sa tête ensuite pour poser ses mains à côté de Mike afin de serrer les draps, il commençait à bouger en lui et bien entendu, vu qu'il était d'autant plus sensible de ce côté là avec la drogue, il ressentait deux fois plus les sensation. Il n'éméttait aucun gémissement, ni  soupir, il se retenait laissant Akira tout faire.

Du moins, jusqu'au il sentait qu'il se laissait aller, c'était rapide et sa semblait vraiment soulagé Akira qui en lâchait même un gémissement sur el coup. Mike finissait par utiliser sa rapidité pour se retrouver sur lui tenant bien ses mains pour le plaquer contre le lit.

Mike : Et maintenant à mon tour.

Il souriait voyant le visage qu'il avait, il semblait bien entendu contre.

Mike : chacun son tour d'avoir son moment de plaisir, et j'ai pas été jusqu'au bout contrairement à toi.

il approchait ses lèvres de son oreille.

Mike : Et tu vas peut etre adorer ça.

Il lâchait juste une de ses mains pour tenir son membre afin de viser et le pénétrer, bien entendu Akira tentait de le retirer, mais Mike même d'une main arrivait à le maintenir avec sa force vampirique, bien qu'il avait une main sur son visage qui le repoussait, il finissait par le pénétrer.

Aussi tôt en lui, il rattrapait sa main pour la plaquer contre le lit, et le maintenir à nouveau, il regardait son visage ilsemblait bien cripsé et avoir mal de se côté là. Il restait immobile pour qu'il s'habitue à lui.

Mike : ça va passer, pense à autre chose.

Il l'embrassait pour qu'il ait plus facile à penser à autre chose que cette douleur, il commençait ensuite à bouger en lui. Lorsqu'il était moins crispé, il savait que c'était le moment d'aller plus vite, il retirait ses lèvres de lui, et se retenait encore une fois de ne pas soupirer de plaisir. au bout d'un moment, il finissait par se lâcher en lui tout comme il l'a fait avec lui juste avant.

Mike : aah.. C'est trop bon.

Il se couchait à côté de lui ensuite bien content et soulagé.

Mike : maintenant je vais pouvoir faire de gros dodo.

Il tournait sa tête vers lui le sourire aux lèvres.

Mike : et toi aussi hum ? Arrête de faire cette tête de gêné, sa restera entre nous, bon Kerrigan a vu un passage, mais elle a déjà vite oublié maintenant qu'elle se fait mon père.

Il se collait bien lui, le forçant à ce qu'il se colle à lui.

Mike : Bonne nuit.

Le lendemain matin, Mike avait réussit à tenir Akira, et celui ci avait finis par laisser tomber, il le tenait toujours contre lui et s'était endormis comme ça. Il finissait par ouvrir les yeux avec difficulté, mais était tout de suite de bonne humeur de voir Akira nu tout comme lui dans ses bras.

Sa faisait longtemps qu'il n'avait plus eu une relation avec un homme. Et bien que Akira avait été quelque peu forcé, cela lui avait bien plu à Mike. Il s'amusait de son sommeil pour passer sa main caressant la cuisse de Akira bien musclé, pour la passer entre ses jambes afin de sentir son érection du matin, tout comme l'avait Mike en cette instant collé contre les fesses de Akira.

Mike : Si tu n'ouvres pas les yeux, quelque chose va glisser entre tes fesses.

Il disait cela en lui chuchotant à l'oreille, passant lentement sa queue vers son entrée ricanant bien amusé, bien il ne fallait pas plus pour que Akira se réveille d'instinct déjà près à agresser Mike. Il retirait sa main de lui levant les mains.

Mike : Mais calme toi, je n'aurias pas fait ça dans ton sommeil, je ne suis pas cruelle à se point.. Quoi que.

il ricanait.

Mike : Allez, on peut recommencer ce qu'on a fait cette nuit, tu as kiffé ça, regarde la preuve, on a laissé des traces sur les couettes.

Il souriait de plus belle. Pendant ce temps, Kerrigan tentait de s'éclipser en douce, enfilant ses sous vêtements et attrapait le reste de ses affaire pour partir sans réveiller Darcia, mais elle s'arrêtait devant la porte tournant le regard dans sa direction vu qu'il avait le sommeil bien léger.

Kerrigan : tu es réveillé.

Elle le regardait bien.

Kerrigan : Désolé je voulais pas te réveiller, tu semblais si..bien.

Elle lui souriait, elle finissait par revenir vers lui ne portant encore que ses sous vêtements.

Kerrigan : j'ai beaucoup aimé ce qu'on à fait, et je ne regrette pas du tout. Mais j'aimerais éviter que tous nos collègues l'apprennent, tu es mon supérieur et l'idée de m'investir dans une relation m'effraye.

Elle s'asseyait à côté de lui, l'embrassant malgré tout.

Kerrigan : On peut garder cela entre nous pour l'instant d'accord ?

Mike criait bien haut et fort.

Mike : Trop tard, avec moi tout le monde le sera ! Hahaha !

Il descendait en même temps en bas pour prendre son petit dèj, et donc un sac de sang vu que Akira l'avait repoussé. Kerrigan fronçait les sourcils ayant préféré que Mike soit le dernier au courant de cette histoire, elle en soupirait sur le coup.

Kerrigan : Bien, je suppose que c'est trop tard pour ça. Se n'est pas grave, j'assume entièrement ce qu'on a fait.

Elle commençait à s'habiller.

Kerrigan : Mais le travail m'attend, alors, je dois partir on se voit tout à l'heure.

Elle passait sa main contre sa cuisse et partait ensuite tout en se faisant une queue de cheval. Elle passait à côté de Mike.

Kerrigan : Je ne veux aucun commentaire de ta part.

Mike : Non, je ne veux aucun détail concernant mon père et toi ta raison.

Elle le fusillait du regard.

Mike : ça va, il a réussit à l'avoir dure jusqu'au bout ? Après tout il est plus tout jeune comparé à moi, alors il est normal qu'il ait des faiblesses le pauvre.

Kerrigan : Oh ne t'en fais pas pour ça, je suis sûr qu'il est plus doué de ce côté là que toi. Tu dois en avoir une toute petite.

Mike : Et bien va demander à Akira.

D'ailleurs il descendait, Kerrigan comprenait bien vite qu'il avait passé la nuit avec Mike.

Kerrigan : Salut Akira, aurevoir Akira, j'ai du boulot.

Elle partait, Mike croisait les bras.

Mike : Elle a comprit qu'on avait passé une nuit "torride".

Il fit un sourire en coin tout en buvant son sac de sang et tournait ensuite le regard vers son père qui descendait à son tour.

Mike : Tu t'emmerdes pas à te taper Kerrigan, toi qui attendait que ça, tu as du être content. A moins que vous faisiez ça en cachette depuis tout ce temps, quel cachotier que tu fais. Tu te la faisais déjà quand ma mère était entre la vie et la mort à l'hôpital hum ?

Cela ne semblait pas faire plaisir à son père d'entendre ça.

Mike : En tout cas elle semblait pressée de partir, elle a peut être honte qu'on apprit votre petite relation, elle voulait pas que sa se sache, elle a surement honte qui sait. Tu savais qu'elle avait le béguin pour Akira ? Moué c'était sans doute avant qu'elle nous surprenne tout les deux entrain de faire des choses "coquine" hier soir, haha..

Il regardait Akira qui semblait le fusiller du regard ne désirant pas qu'il en dise plus, et même qu'il parle de se détail à Darcia ou a qui que se soit.

Mike : Quoi ?! Je m'en fiche qu'ils soient au courant.

Il haussait les épaules tout en s'asseyant.

Mike : Je suppose que tu vas plus la lâcher maintenant que tu as réussit à la baisé.

Il rebuvait une gorgée de son sang.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Dim 17 Mai - 22:46

C'est sûr Akira ne pouvait pas tenir très longtemps dans ses conditions, je dirais à peine deux minutes après qu'il est commencé et bien il en avait déjà fini. Sur le coup Akira en fit un long gémissement de soulagement, à présent Mike comptait lui rendre la pareil en utilisant sa rapidité vampire il attrapait Akira le plaquant contre le lit.

Akira: A ton tour? n'y songe même pas idiot! dégage!

Il faisait des grand yeux méchant même si ça semblait pas avoir énormément d'effet sur Mike.

Akira: je m'en fou que tu n'es pas été jusque bout! va finir tout seul dans la salle de bain! 

obligé de lâcher une main pour la rentrer où il faut. Akira tentait de le repousser avec sa seule main de libre attrapant son visage pour le pousser de lui. Il se crispait aussi tôt sous l'effet de la douleur, il détournait la tête sur le côté.  Au moins Mike n'y allait pas comme un brute épaisse et restait immobile attendant que le corps d'Akira s'habitue à sa présence. Entendant son commentaire Akira le fusillait du regard.

Akira: comment je pourrais penser à autre chose avec un idiot qui...

Mike l'empêchait de parler en l'embrassant, Akira serrait les points ne pouvant rien faire d'autre sur le moment que de ce laisser faire. Bien que quelque part il aurait put tenter de neutralisé Mike par diverse façon, il a été entraîner pour ça même face à un vampire. Il cherchera peut être l'excuse de la drogue avaler en douce, trop faible pour se défendre ou autres...qui sait? mais en attendant Mike commençait ses mouvements Akira pinçait les lèvres pour ne faire aucun bruit tout comme le fait Mike, seul certain souffre les trahissais et les grincement du lit sous les mouvements déterminé de Mike.

Le calme était vite couper par une commentaire bien satisfait de Mike, Akira en reprenait aussi vite une mine sévère.

Akira: tu peux pas garder tes commentaires pour toi?

Lui pouvait pas voir la tête qu'il faisait avec l'obscurité, mais il ressenti presque son grand sourire ce qui fronçait d'avantage les sourcils.

Akira: je te haie jusqu'au plus profond de mon être!

Peut être pas le meilleurs des commentaires après ce qu'il sait passer, sur le coup il se tournait se mettant dos à Mike tentant de cacher ses petites douleur à l'arrière train. Sentant Mike l'attrapait contre lui il tournait la tête le foudroyant du regard.

Akira: lâche moi immédiatement ou je répond plus de moi!

il se tortillait comme un verre pour se libérer, mais une fois de plus Mike avait le dessus. Sous la fatigue qui le guettait Akira fini par s'endormir dans cette position. C'est Mike qui se réveilla le premier, profitant du sommeil d'Akira pour le tripoter un peu. Lui bougeait quelque peu se réveillant doucement de ses toucher, c'est surtout en entendant la voix de Mike lui chuchotant à l'oreille et surtout une chose dur le touchant au bas du dos, qu'il se réveilla d'un bon sur le côté attrapant la lampe de chevet prêt à l'éclater sur la tête de Mike.

Akira: ne t'approche pas de moi misérable sangsue! 

Il plissait les yeux ressentant encore les effet de la veille, il tiendrait bien ses hanches tellement que la douleur est présente.

AKira: on recommencera que dal! d'ailleurs plus jamais rien ne se passera! et il ne sais rien passé non plus! 

Il regardait néanmoins chaque petit endroit de la couette avant de lancer la lampe en direction de Mike. c'est au tour de Darcia de ce réveiller, alors que Kerrigan tentait de sortir en douce de la chambre.


Darcia: tu t'en va?

il se redressait attrapant ses lunettes en premier lieux.

Darcia: tu comptait partir en douce?

Il sourit tripotant ses cheveux pour tenter de les mettre correctement.

darcia: je ne dois pas non plus me réveiller trop tard, une journée de plus au boulot. Je peux pas me permettre de faire la grâce mâtiné.

Il se doutait qu'elle préférera garder tout ceci entre eux, bien que lui n'aurait pas honte que la planète entière soit au courant. Kerrigan est bien plus jeune que l'est Darcia, peut être que ce genre de relation pourrait être mal vu, surtout qu'on imaginerait Kerrigan profitant du statut de son supérieur.

darcia: je comprend ne t'en fais pas j'en dirais rien.

Sauf avec Mike et sa grande langue, criant bien fort afin qu'ils entendent tous deux qu'il est déjà au courant.

Darcia: j'ignorais qu'il était rentrer, je vais devoir renforcer les mur d'anti-bruit pour vampire curieux.

Il gardait le sourire face à Kerrigan mais une fois la porte franchit il détournait le regard, étrangement il avait du mal à croire à ses paroles. Si elle aurait vraiment pas honte de ce qu'il sait passer hier soir, elle n'aurait pas tant insister pour garder le secret. 
Avant de descendre Darcia s'habillait déjà dans sa tenue de Hunter prêt à partir au travail Akira descendait le premier fusillant Mike du regard ayant entendu ses remarques, trop évident de voir que Kerrigan est choquer de le voir ici et bien compris leurs petite aventure d'hier soir.

Akira: Kerrigan...

Akira fonçait en direction de Mike ayant bien envie de l'étrangler.

Akira: espèce d'enfoiré! tu lui as surtout vendu la mèche! je devrais t'enfoncer ce sac dans le fond de la gorge pour que tu t'étrangle avec!

Il se taisait voyant Darcia descendre.

Darcia: tiens tu es là aussi Akira?

Akira: oui...on dirait bien.

Il fronçait les sourcils tentant de comprendre, mais avec les vilaines pique venant de son fils il s'en préoccupait pas longtemps.

Darcia: mes histoires ne te regarde pas Mike.

Il préparait son café, mais ses paroles l'agaçait vraiment.

Darcia: sa y est? tu me crache ton venin, je me disais aussi que cela faisait longtemps que j'y avais pas eu droit.

Il se tournait pour le regarder, akira était tout mal sur le coup surtout d'apprendre que Kerrigan avait le béguin pour lui..faut croire qu'il était le seul à ne pas être au courant.

Darcia: Ta mère n'avait déjà plus de sentiment pour moi avant qu'elle soit conduit à l'hôpital Mike, alors les relations que j'ai eu ou pas ne te concerne pas. 

Il regardait vers Akira apprenant la nouvelle entre eux, Akira ouvrit grand la bouche avant de le fusiller espérant qu'il en tombe mort.

Akira: enfoiré !

Darcia: ah bon?

AKira: je suis une victime d'un viole! il m'a drogué cette ordure!

Darcia: drogué? sa explique tout maintenant.

Il posait sa tasse de café perdant patience, bien qu'à le voir comme ça il semblait étrangement calme. Soudain il attrapait Mike à l'arrière de la tête le tapant contre la table.

Darcia: si tu n'aurais pas été mon fils je t'aurais déjà donner une bonne correction, mais comme tu l'es je vais juste te montrer ce qu'est le respect.

Mike tentait de ce redresser avec sa force de vampire, mais Darcia réussit à nouveau aussi vite à taper sa tête contre la table.

Darcia: tu n'es encore qu'un jeune vampire et ta force laisse à désirer, avec moi tu pourra pas jouer les gamins agaçant très longtemps.

Il attrapait sa tête de deux mains lui brisant la nuque.

Darcia: j'aime pas la gamin irrespectueux.

Il regardait vers Akira attrapant sa tasse de café.

Darcia: tu lui dira qu'il aura le double des corvée, si il me manque encore une fois de respect je l’enfermait dans une petite gave attendant qu'il crève de faim. Bonne chance pour sa mauvaise humeur.

Il reçu un message venant de Teijo, directement il en fronçant les sourcils.

Darcia: la poisse manquait plus que ça.

il partait ensuite, Akira soupirait s'asseyant sur une chaise attendant le réveille de Mike prenant tranquillement son petit déjeuné. Lorsque enfin après une bonne heure il se réveillait, Akira le regardait du coin de l'oeil.

Akira: avoue que tu l'as bien cherché.

il se levait profitant que Mike sans encore affaibli pour lui en coller une bonne.

Akira: sa c'est pour avoir crier sur les toits ce qu'il sait passer hier, j'attendais que tu te réveille pour t'annoncer deux choses. Premièrement ton père est furax et ta coller le double des corvées et deuxièmement, je change de coéquipier.

Il haussait les épaules.

Akira: quoi sa te surprend? tu m'as drogué pour profité de moi et je devrais continuer à te côtoyer? Maintenant je vais te laisser et rejoindre ma femme imaginaire.

il s'en allait les mains dans les poches évidemment Mike le suivait comme un petit chien.

Akira: lâche moi! tu vois pas que je fais la gueule? j'ai vraiment pas apprécier non plus tes vilaines paroles pour ton père. Il a tenter aussi bien que mal de réparer ses erreurs avec toi et tu arrive encore à lui manquer de respect. Tu ne sais même pas comment ta mère l'a traiter pendant ton absence..c'est une garce et il n'avait jamais été voir ailleurs jusqu'à aujourd'hui alors te paroles n'était vraiment pas nécessaire contrairement à ta mère qui ne faisais que ça et sans se cacher. Darcia arrivait encore à faire mine de rien pour prendre soin d'elle..pire cette pute le méritait même pas.

il continuait son chemin faisant mauvaise mine.

Raynor: A ce demander pourquoi tu protège tant ton sensei akira.

Akira: Raynor comment as tu fais pour sortir?

Raynor: il a peut être un traître dans vos rang, il a m'y le temps pour se manifesté mais peut importe je suppose qu'il a prit le temps de bien mesurer la situation avant de songer à me libérer.

Akira: A t'entendre tu savais comment tout ceci allait se produire.

Raynor: évidemment pense tu que je me serais fait prisonnier sans me battre si j'avais pas un plan derrière? les hunters sont très doué pour garder des prisonnier sous scellé et même moi j'aurais eu du mal à les trouver. Alors il me fallait m'y rendre pour pouvoir tous les libérer.

Akira regardait autour de lui sur le coup.

Akira: pourquoi?!

Raynor: j'aime avoir du monde autour de moi et c'était facile de les asservir, on est prêt à tous pour la liberté. D'ailleurs je me rend compte qu'il me manque encore quelqu'un dans mes rang.

Il sortait de sa veste une seringue plantant l’aiguille dans son bras y récoltant un peu de sang.

Raynor: tu étais plus amusant lorsque tu me léchait les doigts juste pour ceci.

on voyait déjà que Akira était mal à l'aise autant présenter de la coque à un drogué en pleine cure de désintox. 

Akira: dépêche toi de retrouver ton père et prévenir de la situation, qu'est ce que tu attend? reste pas planté comme un...

Raynor entrait l'aiguille dans sa nuque y vidant tous le sang qu'il contenait.

Raynor: je vois que je vais devoir procéder comme la première fois, te forcer à être l'un des miens. 

Directement Akira tombait à genoux gémissant de douleur.

Raynor: une fois que tu aura besoin de sang de démon, reviens me voir le Akira sanguinaire me manque beaucoup.

Il levait le regard en direction de Mike avec le sourire avant de se dématérialisé.

Akira: dégage Mike! fais ce que je t'ai demander.

il relevait les yeux complètement rouge démon.

Akira: avant que je te tue!

Le soucis c'est que pour l'instant Darcia était chez Teijo s'occupant de Shin, il l'avait attacher avec des cordes tremper dans la veine de venus et lui a obliger de voir de l'eau contenant la même plante pour l'affaiblir.

Darcia: tu sais il ne sera pas aussi facile de faire revenir son humanité Teijo.

Shin: de toute façon je suis très bien comme je suis alors pourquoi changer.

Darcia: parce que le shin que je connais ne ferait pas de mal à une mouche.

Shin: il n'existe plus à mon grand bonheur.

Darcia: bien sûr que si et je compte bien le faire revenir, pour ça je serais obliger de te faire souffrir. Tu finira par avoir peur et lorsque cette peur sera présence, il me sera plus facile de faire revenir les autres sentiments. Tu me pardonnera pour tous ça, mais c'est pour ton bien Shin.

Shin: si je me libère, j’enlèverais cette bague de ton doigt et t'arracherais la tête.

Darcia: mais pour l'instant tu es attacher et affaibli, juste par mesure de sécurité.

Il une dague l'enfonçant dans sa main, Shin gémissait gardant les yeux lever vers Darcia.

Darcia: on va un peu t'assoiffé en vidant un peu de surplus de sang, juste pour mesure de sécurité.

Il tournait le regard vers Teijo.

Darcia: tu n'es pas obligé de rester Teijo, je me doute que sa doit être pénible de voir son fils comme ça.

Yoko: mais qu'est ce que vous faites?

Darcia regardait vers Yoko avant de marcher vers elle.

Darcia: tu devrais sortir.

Yoko: mais pourquoi vous faites ça? libérez shin!

Darcia: c'est pour son bien croyez moi.

Shin: non mais qu'elle emmerdeuse, tu peux pas t'empêcher de t'incruster partout hein Yoko?

elle était surprise de l'entendre parler aussi froidement.

Yoko: quoi?

Darcia: il n'est pas dans son état normal, il ne pense pas ce qu'il dit.

Shin: bien sûr que je le pense et ça depuis le jour où tu t'es permis de t'incrusté ici, tu espère remplacer ma mère? 

Yoko: bien sûr que non, je ferais jamais une chose pareil Shin.

Shin: de toute façon je m'en fou, c'était qu'une putain...alors peut être que tu ne veux pas mieux qu'elle Yoko.

Darcia: Shin tait toi donc.

Shin: pourquoi? une qui ouvre ses cuisses pour satan ne peut être qu'une trainé..sérieusement elle me dégoûte.

Yoko partait en courant devant ses dur paroles ce qui faisait aussi tôt sourire, jusqu'à que Zankou arrive comme un taureau en plein echarge. pas de chance pour Shin il était venu pour annoncer à la nouvelle à sa mère, tout fier d'être parrain de mon fils. Mais il va se contenter de taper son poing contre la joue de Shin ayant tout entendu.

Zankou: traite encore ma mère de traîner et je t'explose la face demi-homme!

Même dans l'autre pièce " oui il a passer le mur le pauvre" il arrivait encore à sourire.

Shin: tu me l'as déjà exploser idiot...

Zankou qui était encore prêt à froncer, Darcia l'attrapait par le bras bien qu'il était entrainer avec lui.

Darcia: sa suffit! on a couper ses sentiments Zankou! 

Zankou: je vais surtout lui couper ses couilles à ce mioche!

Shin: mioche! je suis pas un mioche bâtard, je suis dix fois plus agée que toi.

Zankou: oh espèce de!!

darcia se mettait vite devant lui.

Darcia: stop! rentre pas dans son jeux! retourne prêt de ta mère ok?

Shin: c'est ça...va prêt de maman petit démon.

Zankou serrait les poings mais fini par faire demi tour quittant la pièce.

Darcia: sa va être plus compliquer que je l'imaginais.

Shin crachait le sang de sa bouche par terre.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Lun 18 Mai - 22:14

Mike n'avait pas été de main morte avec son père, des fois il pouvait être dure en parole mais il était comme ça il ne réfléchissait pas avant de parler ni d'agir d'ailleurs sans penser aux mal qu'il pouvait faire aux autres et aux conséquences derrières.. comme lorsqu'il avait perdu Derek, et qu'il a coupé ses sentiments pour ensuite le trahir avec Raynor.

Mike : oué ta raison sa me concerne pas et puis je m'en moque.

Il faisait un bête sourire. Et Akira ne semblait pas du tout apprécier qu'il raconte comme ça à tout le monde leurs petites relations qu'ils avaient pu avoir, au plus grand étonnement de Darcia d'ailleurs. Mike tournait le regard voyant son père poser sa tasse de café pour attraper sa tête afin de le claquer contre la table, il tenait bien la table entre ses doigts et gardait les sourcils froncés n'appréciant pas qu'il le tienne de cette façon.

Mike : Le respect ? Ne te moque pas de moi.

Il voulait utiliser sa force vampirique pour se retirer de lui, mais son père savait s'y faire avec les vampires et Mike était encore un jeune vampire, il arrivait à le maintenir le plaquant à  nouveau contre la table, Mike en râlait entre ses dents mécontent.

Mike : Rah mais lâche moi.

Il ne s'attendait pas du tout à ce qu'il lui brise la nuque, il en tombait aussi tôt sur la table, restant toujours assis.Après les paroles de Darcia concernant Mik à Akira, celui-ci s'en allait les laissant là, il partait travailler et allait redevoir un message de Teijo qui concernait l'état de Shin.

Akira lui déjeunait tranquillement pendant qu'il attendait que Mike se relève, et c'était au bout d'une heure qu'il revenait à lui, il se redressait lentement passant sa main contre sa nuque.

Mike : Il m'a tué ?!

Il plissait les yeux en direction de Akira.

Mike : C'est pas de ma faute s'il se vexe pour un rien.

Akira se levait pour lui donner un coup de poing au visage, il en passait sa main sur son menton tout en se levant pour lui faire face.

Mike : Nan mais tes cinglé ?! Pourquoi tu fais ça ?!

Il l'écoutait, il en détournait le regard boudant.

Mike: C'est pas de ma faute si tu as honte d'avoir kiffé couché avec moi.

Il revenait vers lui l'écoutant alors qu'il parlait de son père et ensuite qu'il désirait changer de coéquipier.

Mike : Tu te fou de moi ?! Tu vas pas me remplacer pour un truc aussi débile.

Il plissait les yeux continuant de l'écouter, il est vrai qu'il l'avait drogué pour profiter de lui, c'est normal que Akira l'avait mauvaise.

Mike : Oué peut être que j'ai fais ça, mais c'est pas moi qui t'ai réveillé au plein milieux de la nuit pour me prendre par derrière.

Il le suivait alors qu'il s'en allait.

Mike : tu vas où là ?! J'ai pas l'intention de changer de coéquipier tu m'entends !

Il continuait de marcher tout en écoutant tout ce qu'il lui disait, concernant les propos qu'il avait pu avoir concernant son père, et sa mère.. Que c'était tout le contraire en réalité, sa mère a été vraiment dure avec lui, et n'était plus amoureuse de lui comparé à lui.. Elle le trompait et ne se gênait pas pour qu'il le sache. Elle lui a toujours voulu de ne pas avoir retrouvé Mike plus tôt.

Mike : Ok, j'ai merdé, j'aurais pas du lui dire tout ça, j'y peux rien, j'agis toujours sans réfléchir et comme un vrai con ! Tu devrais le savoir depuis le temps.

Il haussait les épaules sur le coup. Il s'arrêtait net avec Akira voyant Raynor être en face d'eux, ils étaient tout les deux surpris de le voir là, alors qu'il était censé être enfermé..

Mike : Qu'est-ce qu'il fou ici..

Il serrait les poings l'écoutant, Il y avait donc un traître parmi les hunters qui a aidé Raynor et la libéré, au fond, il devait sans doute être de mèche avec lui depuis le début, et Raynor avait tout prévu, mais pour qu'elle raison ?

Mike : Je m'en doutais que c'était bizarre que tu te livres aussi facilement sans avoir une raison derrière la tête.

Il baissait les yeux voyant cette seringue qu'il sortait de sa veste, il prélevait de son sang ayant bien l'intention de redonner de son sang à Akira comme autre fois. Mike tournait le regard pour regarder Akira, rien que de voir le sang de Raynor, il en était déjà mal à l'aise et ses doigts tremblait sous le manque. Il revenait vers Raynor aussi tôt.

Mike : Il a plus besoin de votre sang !

il tournait ensuite le regard lorsque Akira lui demandait d'aller prévenir son père au lieu de rester là.

Mike : Je vais pas partir comme un lâche et te laisser là !

Il était surprit de voir Raynor entrer l'aiguille dans la nuque de Akira et lui verser tout le contenu du sang, aussi tôt les effets devenait immédiait, il perdait de plus en plus le contrôle de lui même.

Mike regardait l'état de Akira, il tombait à genoux tout mal, il grognait mécontent regardant raynor faisant apparaître ses veines noir sous les yeux.

Mike : Espèce d'enfoiré !

Raynor disparaissait aussi rapidement qu'il était venu, Mike faisait face à akira faisant revenir ses yeux à la normal.

Mike : T'en fais pas ça va aller.

Il se retirait de lui alors qu'il lui demandait de dégager d'aller retrouver son père, il plissait les yeux voyant les yeux qu'il avait.

Mike : Ok j'y vais, il sera quoi faire.

De plus, il risquerait d'essayer de le tuer, Mike utilisait sa rapidité pour s'en aller et retrouver son père. Il allait devoir chercher longtemps vu qu'il était partis auprès de Teijo lui qui lui avait demandé son aide, Mike fit face à Kerrigan l'apercevant au loin.

Mike : Kerrigan.

Elle ne s'attendait pas à voir Mike, surtout qu'il l'a surprise en apparaissant comme ça.

Kerrigan : Qu'est-ce que tu veux ? Tu n'es pas avec Akira ?

Elle passait à côté de lui, ne l'appréciant pas beaucoup. Il attrapait son bras.

Mike : C'est justement ça le soucis, Raynor est apparus devant nous.

Elle se retournait sur le coup.

Kerrigan : Raynor ? Mais c'est impossible il est enfermé.

Mike : ET bien plus maintenant, et il a refilé de son sang à Akira, faut que je trouve mon père, tu sais pas où il est ?

Il serrait les poings ne désirant pas que Akira redevienne ce qu'il était avant.

Kerrigan : Je l'appelle.

Elle téléphonait à Darcia, mais bien entendu il ne répondait pas étant occupé avec Shin.

Kerrigan : Ok.. Tu as été voir à la base ?

Mike : Oui il était pas là.

Kerrigan  : ET chez Teijo ?

Mike : J'ai pas encore été !

Elle le connaissait très bien et savait parfaitement où il pouvait être, Mike partait aussi tôt jusque là, Kerrigan malgré qu'elle était plus lente que lui, s'y rendait également car il s'agissait de Akira.

Une fois que Darcia était chez Teijo, il avait déjà attaché Shin sur une chaise, avec des cordes trempés dans de la veine de vénus pour le tenir fermement attaché, et l'affaiblir également. Teijo restait là, désirant refaire revenir son fils et il savait comment tout cela fonctionnait et ce qu'il allait devoir subir.

Teijo : Je le sais, mais j'ai confiance en tes capacité Darcia, alors fait le nécessaire..

Il plissait les yeux écoutant les paroles de Shin, mais cela ne le touchait pas car il savait que se n'était pas vraiment lui, et qu'il le remerciera une fois qu'il sera redevenu comme avant, et qu'il se sentira également tout mal d'avoir tué ses gens, et d'avoir pu dire toute ses paroles blessante.

Il détournait le regard lorsque Darcia enfonçait sa dague dans la main de Shin pour le faire vider de son sang et encore plus l'affaiblir.

Teijo : Non je tiens à rester.

Il regardait ensuite Yoko qui arrivait voyant la scène elle était toute mal pour Shin.

Teijo : Yoko nous n'avons pas le choix.

Elle voulait aidée Shin, mais restait figé devant les paroles de celui ci, Teijo s'approchait d'elle ensuite.

Teijo : Il a coupé son humanité, et tous ses sentiments, ne t'en fais pas on va le ramener mais pour ça, on doit utiliser des méthodes dures.. Alors tu devrais éviter de venir ici.

Il se retirait d'elle pour regarder ensuite vers Shin entendant toute ses dures paroles la concernant.

Teijo : Shin sa suffit.

Il utilisait des paroles très blessante contre elle, disant que se n'était qu'une putain, qui a ouvert ses cuisses pour Satan.

Teijo : Shin !

Yoko était choqué, et préférait partir en courant, il serrait les poings sur le coup, shin lui était tout content d'avoir réussit à la blesser. ET Zankou qui était présent, passant par là pour voir sa mère avait entendu tous ce que Shin avait pu dire, il n'appréciait pas qu'il traite sa mère de cette façon et le faisait bien savoir en lui donnant un fameux coup de poing.

Teijo : Zankou, il n'est pas dans son état normal.

Mais peu importe, Zankou était en colère et comptait bien se défouler sur lui, Darcia arrivait à calmer Zankou malgré tout, il partait retrouver Yoko, Teijo soupirait revenant vers Shin.

Teijo : J'en ais l'impression.. Mais tu as réussis bien pire, alors je sais que tu y arriveras.


Mike arrivait rapidement, il regardait vers son père Teijo tournait son regard vers lui.

Mike : Raynor.. Raynor n'est plus emprisonné, quelqu'un la libéré, et il a donné de son sang à Akira, il est entrain de perdre le contrôle !

Teijo : Comment il a pu être libéré c'est impossible.

Mike : Un des hunters est un traître, il a été aidé.. Et s'il s'est laissé enfermé c'était dans son unique but, c'était son plan depuis le début. Il voulait savoir où on cachait les prisonnier sous scellé pour les avoir à ses côtés..

Teijo : J'aurais du me montrer plus prudent.. Me douter qu'il y avait quelque chose de louche dans tout ça.


Mike tournait son regard vers Shin.

Mike : Je peux savoir pourquoi tu à enchaîné Shn ?

Teijo : Longue histoire, il a coupé son humanité.

Mike : Ah oué je vois.

Kerrigan arrivait à son tour regardant en direction de Darcia.

Kerrigan : Mike ta tout dit ?

Mike : Bien sûr, le temps que tu arrives.

Elle reprenait son souffle et revenait ensuite vers Darcia.

Kerrigan : Il faut aidé Akira.

Mike : Oué, il avait bien envie de me tuer, surtout qu'il m'en veut, et Raynor veut le récupérer donc faut vite agir.


Abnar : Je vais vous aidez.

Il apparaissait magiquement.

Teijo : Ton aide ne sera pas de trop, content de te revoir Abnar.

Abnar : Je vais chercher Akira.

Il se téléportait, Mike passait sa main dans ses cheveux tout stressé, il se tournait ensuite vers son père se rappelant de ce qu'il lui avait dit tout à l'heure.

Mike : Ecoute pour tantôt.. Je..

Il plissait les yeux vu qu'il aimait pas devoir s'excuser.

Mike : Je m'excuse, j'ai agis comme un vrai salaud et tout.

Teijo : Je vois que votre relation père fils s'améliore c'est bien.

Mike : Je sais pas trop, est-ce que les pères brise la nuque de leurs fils ?

Il passait sa main derrière la tête.

Teijo : Eeh et bien, c'est que tu l'avais vraiment mis en colère pour qu'il réagisse comme ça.

Mike : Oué j'ai pas été cool.

Il s'asseyait sur une chaise croisant les bras, regardant du coin de l'oeil vers Kerrigan, qui regardait de temps à autre vers Darcia et lui aussi d'ailleurs vu ce qu'il s'est passé cette nuit, elle ne savait pas trop comment réagir à présent avec lui.

Kerrigan : Je vais me chercher un verre d'eau.

Elle partait jusqu'à la cuisine, Teijo s'approchait de Darcia.

Teijo : J'ai loupé quelque chose ou bien.. ?

Mike le savait, mais ne disait rien, ayant pas envie d'énerver à nouveau son père, il avait comprit que ses choses là devait resté entre eux, et s'il voulait le partager c'était à lui de le faire ou à kerrigan mais pas à lui.

Mike : Vais me faire un verre, mais pas d'eau moi.

Il partait à son tour jusqu'à la cuisine, il regardait Kerrigan préparer son verre.

Mike : J'aimerais te poser une question.

Elle soupirait et se retournait pour le regarder.

Kerrigan : Quoi encore ?

Mike : Ce que tu as fait avec mon père, sa représentait quelque chose pour toi ?

Kerrigan : Se ne sont pas tes affaires Mike.

Elle se retournait aussi tôt.

Mike : Il s'agit de mon père alors si, même si je me comporte comme un sale merdeux, je tiens à lui. Et lui ses sentiments son sincère.

Il serrait son verre.

Kerrigan : Si je dois avoir cette discussion c'est avec Darcia et non avec toi.

Elle se retournait malgré tout pour le regarder.

Kerrigan : Mais oui, j'aime beaucoup Darcia.

Mike : Tu l'aimes beaucoup.

Kerrigan : Oui pourquoi sa t'étonne ?

Mike : Parce qu'on sait tout les deux que tu n'as pas les mêmes sentiments que tu ressens pour Akira.

Elle posait son verre et lui faisait bien face.

Kerrigan : Arrête d'essayer de jouer les psy Mike, sa ne te va pas, ce que j'ai fais avec Darcia, j'en avais envie et ce depuis longtemps mais quelque chose m'a toujours arrêté.

Il levait les mains.

Mike : Ok ok, si tu le dis, alors chouette que tu devienne ma belle mère.

Elle soupirait et partait de son côté, Mike la suivait du regard. Abnar lui revenait avec Akira, il l'avait endormit, il le posait sur le canapé, posant sa main sur son visage, son corps était en feu, Mike arrivait rapidement jusqu'à lui.

Mike: Comment il va ?

Abnar : Son corps réagit encore au sang de Raynor, je vais l'apaiser.

Il tendait la main vers Mike.

Mike : Qu'est-ce que tu veux ?

Abnar : Donne moi ta dague.

Mike : Tu vas faire quoi avec.

Kerrigan arrivait lui donnant la sienne, Mike tournait son regard vers lui.

Kerrigan : Il est ici pour l'aider, par pour le tuer, alors laisse le faire.

Il pointait la pointe de la lame sur son poignet pour l'entailler, et le posait ensuite dans la bouche de Akira afin qu'il avale de son sang, Mike avec des veines noir sous les yeux aussi tôt, il posait sa mains sur son nez et partait.

Mike : t'aurais pu me prévenir merde !

Abnar : Je vois que tu as encore du mal à contrôler ta nature.

Il retirait son poignet de Akira, sa blessure brillait pour se soigner.

Abnar : Mon sang va battre le sang démonique de Raynor et le faire disparaître.

Teijo : Oui, tu nous avais donné de ton sang pour la cure de Akira, sa l'a vite aidé.

Kerrigan était rassuré pour Akira, Abnar lui redonnait son arme, elle le rangeait dans son étuis et tournait ensuite le regard vers Darcia, elle s'approchait de lui ensuite.

Kerrigan : On devrait discuter.

Teijo regardait du coin de l'oeil, se doutant qu'il s'était passé quelque chose entre eux. Elle partait avec lui, il les laissait donc seul, Teijo tournait le regard vers Abnar.

Teijo : Shin a été forcé de couper son humanité, tu penses pouvoir l'aidé ?

Abnar : Je ne peux rien faire contre ça, c'est à lui de les faire revenir.

Il en soupirait.

Teijo : Je m'en doutais.

Kerrigan une fois seul avec Darcia, s'approchait de lui.

Kerrigan : Peu importe ce que tous les autres penses, lorsque je te pensais mort, j'ai réalisé à quel point tu étais important pour moi, je t'aime beaucoup Darcia mais j'aimais également Akira alors, il me faudra du temps.

Elle attrapant sa main.

Kerrigan : Je tiens vraiment à essayer cette relation avec toi.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Mar 19 Mai - 23:16

Comme ci Darcia n'avait pas assez de difficulté comme ça, faut qu'on en rajoute avec la libération de Raynor. Une mauvaise nouvelle annoncé par Mike dès son arrivé, darcia prennait une chaise sur le coup pour ne pas tomber le cul à terre.

Darcia: un traître parmi nous? 

Il relevait ses lunettes pour frotter son visage.

Darcia: j'aurais du enfermer Raynor dans un endroit isolé, on se doutait tous qu'il nétait pas normal de voir Raynor se rendre aussi facilement. On a tous été négligeant, j'ai beau réfléchir parmi chacun de mes hommes...j'arrive pas à mettre un visage sur ce traitre, je fais confiance en chacun d'eux.

Shin: c'est parce que tu es complètement aveugle mon pauvre Darcia, il est peut être temps de sonner leurs de la retraite.

il regardait vers Shin du coin de l'oeil préférant ignorer ses paroles.

Darcia: je vais devoir remettre la guérison de Shin à plus tard.

Shin: de toute façon je veux pas être guéris!

Darcia: mais si, juste que tu t'en rend pas compte pour l'instant.

Kerrigan arrivait à son tour complètement essoufflé, elle n'avait pas l’endurance de Mike et encore moins la rapidité d'un vampire.

Darcia: Avec le sang de Démon, Akira devient comme l'un des l'heures il ne se souviendra même pas de ses actes, mais il est capable du pire dans cette état. 

Heureusement Abnar arrivait pour leurs venir en aide, Darcia fermait les yeux soulagé. Il était déjà intervenu une première fois pour Akira, sans lui il sera encore enfermé luttant contre son indépendance au sang de démon.

Darcia: Merci une fois de plus Abnar, sans toi Akira aurait pratiquement aucune chance de s'en sortir.

Il détournait le regard vers Mike le voyant complètement stressé.

Darcia: ta pas de raison de t'inquiété pour Akira, grâce au compétence de Abnar il pourra vite s'en remettre.

Il marchait vers Shin attrapant la chaise pour la remettre sur ses quatre pied, le pauvre même dans son état ne va pas rester allonger sur le parquet. 

Darcia: et toi on va t'enfermer dans une cellule, le temps que j'arrange les choses ensuite on s'occupera de toi.

Shin: va te faire foutre.

Darcia: je te préfère grandement quand tu es tout mignon et gentil.

Shin: un gars bien ennuyeux.

voilà que Mike était dans bon jour d'excuse, même darcia redressait les sourcils l'écoutant. 

Darcia: on est d'accord Mike tu as été un vrai salaud, mais je comprend ton point de vu. On a jamais rellement eu l'occasion de parler de ta mère, une fois tous ses problèmes régler on en discutera.

Il ricanait entendant Teijo et surtout de la réplique de Mike.

Darcia: je voyais pas trop comment punir ses vilaines paroles, une grosse fessé n'aurait pas suffit alors...j'ai opté pour quelque chose de plus radical.

Kerrigan mal à l'aise préférait trouver l’excuse du verre d'eau pour s'éclipsé.

Darcia: tu rate toujours beaucoup de chose Teijo, mais je t’expliquerais plus tard.

Shin: j'ai envie de gerbé.

Darcia: et bien ravale.

Il attrapait le dossier de la chaise traînant Shin derrière.

Shin: qu'est ce que tu fou?

Darcia: on va à la cave, je me souviens qu'il avait une vieille cellule non? tu y logera quelque temps, sa sera pas très confortable mais tu y restera jusqu'à que tu décide de r'ouvrire ton humanité.

Shin: tu peux toujours attendra pauvre vieux fou! j'ai l'éternité devant moi, tu sera mort avant que tu arrive à faire quoi que se soit.

Darcia: et toi tous desséché tel une vieille momie.

Shin: espèce de sous merde.

Darcia: de la colère? c'est bien, prevue que tu ressent quelque chose..on est bien partit.

Il partait l'enfermer à la cave pendant que Abnar revenait avec Akira endormit. Il suait des goûtes son corps a du mal à supporter la température haute causé par le sang de démon. Ses muscles sont déjà plus imposant, cela a pour effet de le rendre plus fort, plus résistant, mais surtout une perte de la raison. 

C'est avec le sang d'un archange, dont celui de Abnar qu'il arrivera à être guéris. Darcia revenait regardant en direction de Akira, Abnar ne tardait pas pour lui faire boire une peu de sang. Son corps de crispait déjà ressentant les effets, il ouvrait les yeux encore rouge démon pour l'instant.

Darcia: encore un mauvais moment à passer Akira, mais tu sera vite débarasser du sang de Raynor.

Kerrigan s'approchait désirant lui parler, il faisait déjà une tête craintif craignant cette conversation. Son regard croyait celui de Teijo, qui de son côté devait doucement commencer à comprendre la situation. 

Darcia: bien je te suit.

il la suivait jusque l'autre pièce.

Darcia: Je te crois Kerrigan, tu tiens peut être à moi mais pas de la façon que tu le crois. Je le remarque bien dans ton comportement, tu me demande de garder notre relation d'hier secret. Tu es mal à l'aise en ma présence et surtout tu es complètement jaloux de mon fils.

Il baissait les yeux vers sa main et la caressant du pousse.


Darcia: nous pourrons tenter cette relation le jour où tu sera certain de m'aimer comme tu aime Akira aujourd'hui. Donc pour l'instant on va se contenter d'amitié et relation patron et hunter, donc ton patron te demande de me faire la liste des ouvriers libérer par Raynor. Il a du faire une sélection précise, il avait beaucoup de prisonnier mais je doute que raynor avait l'envie de s'encombrer de n'importe qui. Fait moi une liste de chacun d'eux et ramène le moi au plus vite.

Il retirait sa main serrant le poing avant de retourner auprès des autres.

Darcia: alors comment va Akira?

D'ailleurs lui se tournait sur le côté pour cracher du sang à terre.

Darcia: il rejette le sang de Raynor c'est bon signe. 

Damon: c'est vraiment dégouttant, il faut vraiment être déranger dans sa tête pour prendre du sang de démone et surtout ça tellement mauvais goût.

Il fronçait les sourcils regardant en direction de Darcia ensuite vers Teijo.

Damon: voilà donc tes nouveaux amis? j'ai toujours douté de tes fréquentations, mais la tu surpasse tous.

Darcia: c'est donc toi le fameux Damon?

Damon: je vois qu'on ta parler de moi hunter, on ta pas trop complimenté sur mon physique?

Darcia: non juste que tu étais devenu un petit con.

Damon: et oui, on peut pas avoir que des bon côtés, faut aussi un peu de défaut.

Il ricanait du regard que lui lance Teijo.

Damon: oh, tu m'en veux encore pour ce petit accès de colère Teijo? avoue que ton fils est plus amusant comme ça.

Darcia: cela t'amuse Damon? 

damon: bien sûr! regarde comme je m'éclate, voir Teijo au bout du rouleau inquiet de plus jamais revoir son fils comme autre fois. Il m'a piquer la femme que j'aimais et de plus il n'a même pas été capable de la protéger. Alors je me suis dit en moi même, pourquoi ne pas pourrir sa vie? 

Darcia: si Shizuka ne t'as pas choisi c'est peut être parce que tu es un fumier?

Damon: pourtant elle adoré coucher avec ce fumier, les femmes adores les mauvais garçon. Shizuka ne faisait pas exception à la règle, tu veux que je te décrive cette longue soirée Teijo? comme elle gémissait de plaisir.

Il posait ses mains sur sa tête gémissant, Ayato arrivait la main tendu dans sa direction.

Ayato: silence Damon.

D'un simple mouvement des doigt la nuque de Damon se brisait.

Darcia: je suis rassurer de voir que je suis pas le seul père à punir mon fils de cette façon.

Ayato: cruelle mais radical.

Darcia: je confirme.

Ayato: navré pour le comportement de fils Teijo, il est trop rancunier...comme Tyrion.

Darcia: il a eu le temps de foutre un peu le bordel de son côté.

Ayato: oui je suis au courant pour Shin, il est plus facile d'éteindre ses sentiments que de les faire revenir même avec mon don. 

Derek: moi je sais comment il faut s'y prendre.

Tous le monde me regardait d'un drôle d'oeil, oui j'ai quand même craquer et fini par changer le couleur de mes cheveux! sérieux savoir qu'un vieux à la même tronche que moi! non désolé mais moi j'aime se sentir unique.

Darcia: tu as l'air plus d'une crapule comme ça Derek.

Derek: je prend ça pour un compliment.

Ayato: tu devrais pas être auprès de Gabriel et ton fils?

Je regardais vers Abnar avec le sourire sur le coup.

Derek: et oui notre fils, j'ai fuis comme un lâche.

Ayato: comment ça?

Derek: oui, j'ai les jambes à mon cou fuyrant les pleures et j'en ai profité pour faire un tour chez le coiffeur.

Darcia: ils ont un fils? depuis quand?

Derek: se matin, Gabriel m'a déjà fait dix appel en absence et trente-huit message. Mais j'ignore complètement ses appel au secour.

Ayato: tu dois assumé Derek.

Derek: j'amuse mais loin des pleures.

Ayato soupirait passant sa main sur son visage.

Ayato: Tyrion m'avait fait le même coup, tu sais que Gabriel va t'en vouloir pour ça?

Derek: un câlin et sa mauvaise humeur passera, vous faites tous des têtes d'enterrement. Qu'est ce qu'il lui arrive à celui la? 

Je regardais vers Akira qui se tortillait dans tous les sens.

Darcia: il élimine le sang de Raynor.

Derek: et comment il a réussit à avoir le sang de raynor?

je fais déjà une tête de pas content craignant la réponse.

Darcia: il est libéré et avec quelques prisonnier derrière lui.

Derek: je crois que je regrette déjà les pleures et les couches, je vais retrouver vite Gabriel.

Ayato: il est déjà la.

Je levais les yeux avant de me retourner, oohh la tête.

Derek: Gabriel! justement j'étais entrain de me dire..oups j'ai égarer mon téléphone et ohh retrouver. Ayato me lavait piquer pour envoyer des sms en douce.

Ayato: mensonge.

je faisais des grand yeux le regardant avant de sourire à Gabriel.

Derek: je vois que reiji à cesser de pleurer, tu es doué Gabriel.

Bon les compliments semble pas calmer sa mauvaise humeur.

Derek: tu semble faché, je comprend...j'ai fuis mes responsabilité et tout le reste, mais j'ai changer de coupe! je suis plus sexy maintenant.

J'essaye de jouer mon fameux regard.

Darcia: bon moi je vais m'occuper de Raynor, c'était quoi ton fameux plan pour Shin?

derek: ah oui! tu peux entrer Ryou.

Ryou: moi qui espérait un peu de tranquillité.

Derek: il est doué pour ce rôle, après tout il sagné Akio de sa noirceur.

Ryou: pff un vampire, un vrai jeux d'enfant ou est t'il?

Darcia: à la cave.

Il partait de ce pat, Darcia le suivait du regard semblant pas très rassurer.

Derek: tu arrivera jamais à aider Shin tout seul, il sait que jamais tu pourra lui faire énormément de mal. Shin te connais trop bien pour ça, alors que Ryou en a rien à foutre de ce qu'il peut lui arriver. Crois moi c'est seul qui pourra déclencher des sentiments chez se gamin.

Darcia: bien tant que le traitement et efficace, Mike occupe toi de surveiller Akira. Je m'en vais, j'ai perdu assez de temps comme ça.

Ayato: je vais créer une protection autour du manoir, si raynor tente de s'approcher de trop prêt ou un de ses sbires, j'en serais aussi tôt alerté. On sais ce qu'il recherche autant ne pas donner ce qu'il désire.

Derek maintenant:
 


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Mer 20 Mai - 21:27

Kerrigan était donc partis dans une pièce à côté avec Darcia, afin d'avoir une discussion avec lui, concernant ce qu'il était arrivé entre eux, elle lui tenait sa main désirant tenter cette relation avec lui mais Darcia voyait les choses autrement, se disant qu'ils ne pourront tenter cette relation que lorsqu'elle sera sûr de l'aimer autant qu'elle aime Akira en ce moment, elle en détournait le regard sur le coup mais revenait rapidement vers lui continuant de l'écouter.

Il désirait continuer leur relation comme avant, et donc, en tant qu'ami et en tant que son patron et il lui demandait d'ailleurs de chercher qui pouvait être se traître, en commençant par ceux qui travaillait par Raynor et qu'il a libéré, l'un d'entre eux pourrait se retrouver parmis les hunters.

Kerrigan : Bien, je vais faire ça tout de suite, je vais trouver de qui il s'agit.

Elle le regardait partir, elle soupirait tout en détournant le regard, elle aimait beaucoup Darcia mais sans doute pas de la façon qu'il désirait. Cela le rendait sans doute mal de se dire qu'elle pouvait aimé Akira, elle partait malgré tout s'occucpant de  son travail, qui était bien plus important pour le moment.

Elle partait donc jusqu'à la base des hunters où se trouvait tous les dossiers, et il serait plus facile de travailler là-bas, elle partait avec sa voiture jusque là.

Teijo avait bien compris qu'il avait eu une petite aventure avec Kerrigan, il était content pour lui, mais il le voyant revenir, parlant de l'état de Akira, il se doutait que la relation avec Kerrigan n'était pas abouttit. Et que sa devait encore être bien compliqué.

Abnar : Oui, une fois qu'il aura rejetté tout le sang de Raynor, il ira mieux. Se n'est qu'un mauvais passage, encore une fois.


Damon arrivait, Teijo le regardait déjà avec un regard mauvais étant donné ce qu'il avait fait à Shin.

Teijo : pourquoi tu es ici Damon ?

Il ne pouvait pas s'empêcher d'avoir des paroles méchante avec lui.

Teijo : Au moins, moi j'ai des amis, tu ne peux pas en dire autant.

Darcia disait les choses clairement, n'ayant pas sa langue dans sa poche disant que c'était un petit con, mais Damon le prenait avec le sourire se trouvant malgré tout parfait pour lui.

Teijo : On voit bien qu'il tient du caractère de Tyrion, tout aussi fière de lui même.

Enfin Damon disait clairement les choses, qu'il désirait pourrir la vie de Teijo parce que Shizuka l'avait choisit lui à sa place, et de plus, celle-ci est morte et il pense que c'est uniquement de sa faute, car il n'a pas réussit à la protéger.

Teijo : Alors c'est pour ça que tu fais tout ça, tu veux faire de ma vie un véritable calvaire, en t'en prenant à shin pour commencer ? Sa ne ramènera pas Shizuka, et si elle serait encore en vie aujourd'hui, comment penses tu qu'elle aurait réagit que tu ais pu t'en prendre à Shin ?

Il tournait le regard vers Darcia qui lui disait que si elle ne l'avait pas choisit c'est tout simplement parce que c'est un fumier, et bien entendu Damon garde totalement confiance en lui.

Teijo : Sa ne m'atteint plus Damon, je sais que ce que me disait Shizuka était la vérité, elle m'aimait, tu ne peux pas en dire autant.

Il tournait le regard voyant Ayato arriver commençant à utiliser ses pouvoirs pour faire souffrir damon, pour ensuite lui briser la nuque, Darcia souriait étant donné qu'il n'était pas le seul à briser la nuque de son fils pour le punir.

Teijo : En effet, c'est très radical, j'espère ne pas devoir utiliser le même procédé avec Shin.

Teijo : J'accepte les excuse, sa ne doit pas être facile pour toi de supporter deux Tyrion.

Il tournait ensuite le regard vers Derek qui arrivait à son tour disant savoir comment faire revenir Shin.

Teijo : Derek, tu, as changé ton style ?

Abnar plissait les yeux le regardant bien, surtout d'entendre Ayato parler de son fils et du miens bien entendu. Bien entendu, il le précisait à nouveau pour que Abnar comprenne bien qu'on avait passé à l'acte.

Abnar : C'était rapide, tu l'aurais forcé dit moi ?

Il détournait le regard.

Abnar : Peu importe, nous avons plus important pour le moment.

Et oui, monsieur a préféré me laisser me débrouiller tout seul avec NOTRE fils, qui n'arrêtait pas de pleurer, n'en pouvant plus, il s'est fait la malle ! Et je vais lui montrer que je suis vraiment pas content !

Je savais où il devait se cacher pour fuir ses responsabilités, je m'y rendais donc sur le pat avec Reiji, que j'avais réussis à calmer, il dormait bien tranquillement. Je me rendais jusqu'au manoir de Teijo, cherchant après et c'est là que je voyais ce petit monde, et Derek en faisait partie, tiens donc ! Comme je suis étonné de le voir ici !

Gabriel : Derek ! ça va tu te la coule douce ?

Je lui faisais le plus mauvais des regard que j'avais en stock, en plus je l'ai téléphone au moins une centaine de fois il ne m'a jamais répondu ! Il trouvait des excuses évidemment, il a perdu son téléphone, oh mais qu'est-ce que je vois dans sa poche, un téléphone ! Il me prendrait pour un idiot !?

Gabriel : Arrête de me prendre pour un idiot ! Et puis ses quoi cette coupe ?! Tu me laisse seul avec Reiji pour aller changer ta coiffure, tu te moque de moi ?!

Je boudais bien.

Gabriel : pas la peine de me lancer se regard de séducteur, je le connais assez maintenant sa ne fait plus d'effet sur moi. Et Oui je suis fâché.

Je tenais bien Reiji contre moi.

Gabriel : Vient, on s'en va, on continue de le bouder encore très longtemps, ton père est un lâche, il t'abandonne dès à la première difficulté.

Reiji faisait un sourire, rigolant. J'allais partir, mais j'entendais Darcia parler d'un plan pour Shin, et Derek qui appelle ensuite Ryou, c'est quoi cette histoire ?

Gabriel : Je peux savoir ce qu'il se passe ?

Teijo : Damon a fait terre ses émotions.

Gabriel : Qui est Damon ?

Teijo : Le fils de Tyrion et de Ayato, il a une dent contre moi.

Oula, j'ai du louper pas mal de chose moi.. Je tournais le regard vers Akira et Abnar qui s'occupait de lui, il semble m'éviter.

Gabriel : ET Akira, il a quoi ?

Teijo : Raynor lui a donné de son sang.

Gabriel : Raynor, il est pas enfermé ?

Teijo soupirait.

Teijo : Il a été libéré, malheureusement.

Je tournais le regard vers Derek, voilà ma mauvaise humeur est passé, car maintenant je suis inquiet.. Et s'il s'en prenait à Reiji pour atteindre Derek ?

Kerrigan était donc arrivé jusqu'à la base des hunters, elle entrait à l'intérieur se dirigeant jusqu'au bureau de Darcia où il tenait tous les dossiers de chacun des hunters, elle s'installait sur son bureau et commençait à sortir les dossiers et allumait son ordinnateur afin de faire des recherches sur chacun des membres.

Quelqu'un arrivait, un hunter qu'elle connaissait très bien étant donné que c'était son coéquipier.

Kaî : Tient tu es ici Kerrigan ? Tu m'as laissé en plan tout à l'heure lorsque Mike est arrivé, je peux savoir ce qu'il sait passé ?

Kerrigan : Désolé, je n'ai pas eu le temps de te prévenir, mais on a pas mal de soucis. Raynor a été libéré, et il a redonné son sang à akira.

Il s'approchait d'elle faisant une tête bien surprit.

Kaî : Raynor libéré ? Comment c'est possible, il était pourtant bien enfermé, et Akira va bien ?

Kerrigan : Oui il va bien, Abnar l'aide.. Et il y aurait un traître dans nos rangs, je suis entrain de faire des recherches.

Il s'asseyait sur l'accoudoir de son fauteuil.

Kaî : Je peux t'aider ?

Kerrigan : Oui, tient, prend cette partie et regarde tous leurs passé, s'il a puêtre au côté de Raynor.

Kaî : Ok ok.

Ils cherchaient tout les deux, Kaî tenait un dossier en main le cachant des yeux de Kerrigan.

Kaî : Tiens, je pense avoir trouvé quelque chose.. Celui-ci vivait à Mirage avant de venir jusqu'ici afin de servir les hunters, c'est suspect  non ? Raynor vivait autre fois dans la ville mirage.

Kerrigan : Oui mais sa ne veut rien dire, d'autres hunters vivaient là-bas également sans pour autant être  allié à Raynor.

Kaî : moué, sauf qu'il aurait changé de nom lorsqu'il est arrivé à Mirage, et on peut voir que son véritable nom, il était bien un des sbires de raynor.

Kerrigan : montre moi ça.

Il tapait sur le clavier lui montrant son dossier, la photo apparaissait en même temps montrant bien le visage de Kaî.

Kerrigan : mais..

Elle tournait le regard vers lui, lui gardait un grand sourire.

Kaî : oh ! Mais il savère que c'est moi en faîte !

Il fronçait les sourcils, levant la main dans sa direction il l'éjectait contre le mur, possédait des pouvoirs étant un sorcier. Son dos claquait contre le mur avec violance, et tombait ensuite à terre, elle se redressait lentement tout en levant les yeux vers kaî.

Kerrigan : Pourquoi tu fais ça..

Kai : laisse moi réfléchir .. Hum peut etre que j'en ais rien à faire des hunters, de cette ville, et que je suis Raynor. Mais tu me collais tellement qu'il m'a fallu du temps avant que je n'arrive à faire notre plan, le libérer.

Kerrigan : j'avais confiance en toi.

Il shottait dedans, dans son ventre.

Kai : C'était le but. Je me demande pourquoi les hunters s'encombre d'une femme humaine tel que toi, c'est vrai tu es plutôt rusée, agile et doué au combat, mais comparé à des sorciers, des démons et autres créatures, tu es faible, il y a tellement de façon de te tuer que s'en est décevant.

Il se mettait accroupis face à elle.

Kai : Et tu es la chouchoute de Darcia, je me demande comment il va réagir quand il va te découvrir morte dans d'atroce souffance ici, dans son propre bureau.

Il se redressait.

Kai : Qu'est-ce qu'il se passe Kerrigan ? Tu n'arrives plus à te lever, tu dois certainement avec quelques côtes cassé et ton dos en miette.

Il tendait la main vers elle.

Kai : Mais c'est loin d'être terminé.

Elle hurlait alors qu'il était entrain de la faire souffrir de l'intérieur faisant bouillir son sang.

Kai : En faite, j'ai caché ma véritalbe force, si Raynor ma choisis c'est parce que je l'intéressais vois tu, je suis un sorcier unique, j'aspire les pouvoirs magique de se monde, pour augmenter ma puissance, que se soit la magie d'un vampire, d'un sorcier, et autre créature, j'aspire tout et je l'a fais ensuite ressortir.

Il regardait autour de lui, brisant les vitres des fenêtres pour les envoyer tout droit sur le corps de Kerrigan, elle était recouverte de morceaux de verre, elle gémissait.

Kai : bien je te laisse là, je vais retrouver Darcia et continuer de jouer la comédie, ciao.

Il faisait un sourire sadique et partait ensuite les mains dans les poches, celle-ci le regardait, elle tentait de ramper jusqu'au téléphone de Darcia à son bureau, elle levait la main pour l'atteindre mais finissant par perdre sa force et tombait inconscient ayant perdu beaucoup trop de sang.


Kai arrivait donc jusque chez Teijo, il plaçait sa main sur le portail qu'avait créé Ayato, il en fit un sourire en coin.

Kai : * Quel puissant pouvoir, très intéressant. *

Il attrapait son téléphone pour sonner à darcia qui était encore à l'intérieur, il allait justement s'en aller pour arrêter Raynor.

Kai : Darcia, j'ai un message de la part de Kerrigan, j'ai entre les mains les dossiers des hunters qui pourraient être parmis les traîtres, ils vivaient tous à Mirage avant de venir jusqu'ici. Il y a un bouclier étrange qui m'empêche d'entrer.

Teijo tournait le regard vers Darcia ayant écouter la conversation.

Teijo : Ayato tu peux le faire entrer.

Abnar : Il est préférable de ne pas être de trop, rappelez vous qu'il y a un traître parmi vous.

Gabriel : un traître ?

Teijo : Oui, l'un dans nous à libéré Raynor. Mais justement, il apporte les dossiers afin de découvrir qui pourrait être se traître, on doit le savoir.

Une fois qu'il le laissait entrer, Kai souriait et entrait au manoir, il tendait les dossiers à Teijo, celui ci les feulletait.

Teijo : Je me suis renseigné sur chacun d'entre eux, sa me parait étrange qu'il puisse y avoir un traître, j'étais tellement sûr de leur faire confiance.

Il tournait ensuite le regard vers Kai.

Teijo : Pourquoi je sens l'odeur du sang de Kerrigan sur toi ?

Il passait sa main derrière la tête souriant.

Kai : Elle saignait du nez, je l'ai aidé, c'est surement ça.

Teijo : je vois.


Il utilisait sa rapidité pour l'attraper par la gorge.

Teijo : Pourquoi ton dossier n'en fait pas partie ? Je sais que tu vivais autre fois à la ville mirage, comme je l'ai dis, je connais chacun de mes hommes.

Kai : pas assez on dirait.

Teijo tournait le regard vers Darcia.

Teijo : va voir Kerrigan, c'est lui le traître, il est possible qu'il s'en ait prit à elle.

Kai : elle est surement morte maintenant.

Teijo plissait les yeux regardant bien vers lui. Il disparaissait, Teijo tournait le regard cherchant après lui, celui-ci était devenu invisible.

Teijo : il a du caché ses performance, si Raynor l'a envoyé pour jouer les traître c'est qu'il avait confiance en lui alors faîte attention.

Il était dans une pièce plus loin accroupis les yeux fermer toujours invisible entrain d'aspirer les pouvoirs du bouclier de Ayato, il s'en nourrissait tout en incantant quelque chose en même temps.

Teijo : Je l'entend.

Il utilisait sa rapidité pour apparaître devant lui, créant son aura, la pièce devenait froide, il envoyant son aura dans sa direction, Kai se relevait faisant disparaître son invisibilité, il tendait la main vers Teijo, son aura s'arrêter net juste devant son visage.

Teijo fronçait les sourcils n'arrivant plus à bouger, ni même un doigt.

Teijo : Qu'est-ce que tu m'as fait.

Il marchait jusqu'à lui, touchant son aura du bout du doigt, son doigt en devenait gelé mais il aspirait en même temps celui ci, jusqu'à faire disparaître entièrement son aura.

Kai : Pauvre, pauvre Teijo. Un vampire de sang pur qui désire sauver cette petite ville, qui l'aurait cru.

Il posait son doigt sur son visage.

Kai : Mais, tu es finis maintenant.

son corps se transformait lentement, devenant gris, comme ci son corps mourrait sans même avec la dague dans le coeur, il tombait au sol, il ricanait tournant le regard vers les autres qui arrivait, moi j'attrapais la main de Derek avant qu'il n'y aille.

Gabriel : Laisse les se débrouiller ! Reste avec moi et Reiji.

Abnar était également partis voir.

Abnar : Faîte attention, ne vous laissez pas vous touchez, il se nourris de la magie, il ne peut pas vous les voler mais il arrive à devenir plus puissant.

Kai : Je me demande jusqu'où mon corps irait si je me nourris de toi, Abnar. Je serais peut etre même plus puissant que Raynor, qui sait. Oh, mais je lui resterais toujours fidèle malgré tout.

Il penchait la tête regardant Ayato.

Kai : J'ai adoré ton bouclier, mais il n'en reste plus rien oups. faîte pas une tête comme ça, je l'ai pas tué, je l'ai juste rendu tel qu'un cadavre tout asséché et assoiffé de sang depuis des siècles, bon alors, a qui le tour hum ?

Il s'étirait.

Kai : Mais vite, parce que Raynor m'attend. Je l'ai déjà fait assez attendre comme ça, il va être de mauvais humeur après, je suis venu chercher Akira.

Mike : Espèce d'enfoiré, si tu crois que je vais te laisser prendre Akira !

Kai: Oh Mike, tu sembles me détester, pourtant on a passé des soirés ensemble, à boire un verre, qu'est-ce qu'on s'amusait bien.

Mike : On te faisait confiance, tu étais notre amis.

Kai : Qui voudrait être ami avec toi sérieux ?

Il serrait les poings, il levait la main vers lui.

Kai : J'ai une idée te concernant.

Abnar : Ne t'avise pas de faire quoi que se soit.

Il tournait le regard vers Abnar, une lueur blanche attrapait sa main, Kai tentait de se retirer de ça.

kai : Pfff, tu sais Raynor avant de s'être faire emprisonné, m'a laissé me nourrir de sa magie, ce qui fait de moi un sorcier très puissant donc..

Il se concentrait sur Abnar, le faisait exploser, il en disparaissait en plein de petit lueur blanche. Il envoyait ensuite un sort à Mike, Ses veine apparaissait sous ses yeux, il posait ses mains sur son visage gémissant.

Mike : Du sang.. Du sang ! aargh..

Kai : Tu es devenu un vampire incontrolable à présent, tu auras envie de bouffer tous le monde, ils n'auront plus qu'à te planter un pieu dans le coeur.

Tyrion apparaissait derrière lui, brisant la nuque à Kai, il en tombait à terre.

Tyrion : Vous vous faîte battre par un gamin sérieux ?

Abnar réapparaissait.

Tyrion : Même toi, tes pas censé être puissant ?

Abnar : Silence.. il possède de la magie de Raynor ce qui veut dire, le descendant direct de Satan. Je suis déjà étonné que son corps arrive à tenir avec toutes cette magie jusque là, bien que plus il utilise de la magie et plus elle s'estompent de son corps, se n'est pas indéfinis.

Tyrion : oué on s'en fou de son dons, maintenant il est mort.

Il haussait les épaules. Il se redressait craquant sa nuque.

Kai : c'était douloureux ça.. Je vous ais manqué ?

il disparaissait pour réapparaître devant Akira, il tournait le regard vers moi, je tenais bien Reiji sur le coup.

Kai : Je prend Akira, mais je reviendrais pour toi Derek, il tient à avoir le sceau alors soit tu lui donnes ou soit tu pourras dire adieu à tous ce que tu tiens, comme.. Ton fils et Gabriel.

Il souriait et disparaissait.



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Dim 24 Mai - 1:46

Je me fais grandement gronder pour ma petite fuite, j'y peux rien! j'ai l'ouïe très fine et donc les oreilles sensible au moindre bruit..alors des cris de bébé c'est juste insupportable. Bon je doute que cette excuse fonctionnera avec Gabriel, surtout avec la tête qu'il me fait en se moment.
Gabriel tente de se rattraper et demande des explications de tous ses emmerdes qui nous pend encore au nez, cela semble calmer sa petite colère contre moi.

Derek: suffit même deux jours d'absence qu'on est envahit de problème.

Ayato: ne t'inquiète pas Gabriel, je resterais dans les parages pour qu'il ne vous arrive rien.

derek: tant que tu n'as plus la mauvaise idée d’ouvrir une porte pour les enfers.

Ayato: j'ai souvenance que c'était ton idée.

Derek: ouais ben t'es encore plus bête de suivre mes idées.

Personne ne pouvait se douter ce qu'il se passait avec Kerrigan et le fameux traitre Kai, c'est plus tard que Darcia reçu un coup de téléphone de sa part.

Darcia: c'est Kai.

Il regardait en direction de teijo avant de décrocher.

Darcia: oui Kai?

Il fronçait les sourcils l'écoutant, rien que d'entendre le mot traître Darcia en avait le sang en ébullition.

Ayato: oui je le sent devant mon bouclier, dois je faire entrer?

Teijo acceptait de le faire rentrer ignorant tout comme nous qu'il s'agissait un piège de sa part, Ayato hochait la tête laissant un passage pour Kai passer.

Darcia: on se retrouve tous de suite Kai.

il raccrochait mettant ses lunettes correctement sur mon nez assez stressé par toute cette histoire, la ville est en danger plus que jamais avec tous ses prisonniers aujourd'hui libéré. je ricanais d'entendre Teijo et sa fameuse confiance, voilà une chose auquel moi j'ai très difficile à donner surtout depuis la trahison de Mike.

Derek: C'est justement cette confiance qui vous a perdu mon pauvre Teijo, est confiance qu'en toi même et garde un oeil sur les autres ou à la première occase on te poignardera dans le dos.

Je ressent exactement la même odeur sur ce garçon, Darcia redressait les sourcils entendant ça surtout la réponse que donnait Kai. Jamais Kerrigan avait subit des seignements de nez sauf une fois après un combat, mais jamais de façon naturel. Teijo repérait la faille surtout que le dossier de Kai ne se trouvait pas parmi celle apporté.

Darcia: c'est toi le traître? pourquoi? qu'as tu fais de Kerrigan?

Derek: je l'avais dit, mais est ce qu'on m'écoute? non!

Ayato s'avançait rapidement vers Darcia bien plus paniqué pour la vie de Kerrigan.

Ayato: je vais directement te téléporter jusqu'à elle.

Il levait la main vers Darcia aussi tôt téléporter jusqu'à son bureau, on reviendra plus tard pour leurs cas occupons nous de cette individu avant tout. Ce type arrive à se mettre invisible? je m'approchais de Gabriel ne voulant surtout pas qu'il lui arrive quelque chose ou à notre fils, bien que je pourrais même pas le voir arriver.

Derek: tu aurais peut être du rester à rouspéter à la maison Gabriel.

Teijo l'entendant ainsi que moi, Ayato fronçait les sourcils sentant son bouclier s'affaiblir avec rapidité.

Ayato: c'est très mauvaise signe.

Derek: quoi?

Il fronçait les sourcils regardant en direction que Teijo était partit.

Ayato: il arrive quelque chose à Teijo.

Lui partait ainsi que Mike, j'ai voulu en faire autant mais c'est Gabriel qui me retenait préférant rester avec eux. Je regardais vers Reiji ensuite Gabriel et sourit.

Derek: très bien, j'ai déjà un bébé qui fait dans son froque alors j'aimerais pas que son père en fasse autant de trouille.

Je les attrapais tous deux contre moi.

Derek: je vais vous protéger, toi aussi Reiji faudra protéger ton père qui pète de trouille.

Je souriais tentant de le rassurer à ma façon, c'est le corps pétrifier de Teijo que les autres retrouvait leurs camarade. Même si le pouvoir de Kai est grand grâce à son don, Ayato sais qu'il est impossible autrement que par le pieux cacher par Abnar qu'on pouvait tuer un sang pur. 

Ayato: *se nourris de la magie? cela explique la disparition de mon bouclier, si il arrive à voler la mienne ou celle de Abnar on est toujours foutu*

Il fronçait les sourcils l'écoutant, Kai ne tardait pas à le faire remarque pour le bouclier bien que Ayato avait déjà deviné depuis le début.

Ayato: je le sais que tu n'as pas les compétences pour tuer un sang-pur, seul une seul arme existe et se trouve en se moment en sûreté. 

Ayato ne compte pas renter dans son jeux contrairement à Mike qui plongeait la tête la première dans ses provoques.

Ayato: ne rentre pas dans son jeux Mike, garde ton sang froid quoi qu'il arrive.

Il connait le tempérament de Mike et risquer de foncer dans le tas sans connaitre son ennemis pourrait le faire courir à sa perte, Ayato l'a apprit au fil des siècles et restait pour l'instant à examiner son ennemi. Chacun à une faille, un point faible comme l'ombre et la lumière. Aspiré les pouvoirs d'autrui et s'en servis ensuite est un don précieux, mais Ayato se doutait qu'il devait avoir une limite. Un corps ne peut contenir qu'une certaine quantité d'énergie ou en risquer d'en faire une overdose d'une certaine manière. Bien sûr chacun à des limites different, comme Ayato qui a une quantité phénoménal d'énergie qu'un autre ne pourrait pas contenir. Reste juste à savoir jusqu'à quel limite Kai pourrait atteindre.

grâce au pouvoir aspiré de raynor, il réussit à faire voler Abnar en éclat. Cela le tuera pas mais assez pour l'empêcher d'agir un petit moment, il s'attaquait aussi vite à Mike le donnant l'impression d'avoir besoin de sang en permanence. Ayato était obligé d'attraper Mike posant ses deux mains sur ses temps fermant les yeux pour annulé les effets de la soif sur lui. Tyrion apparu de nul part à croire qu'il attendait le bon moment pour se manifester et faire une entrée fracassante brisant la nuque de Kai.

Ayato: Je suis content de te voir, je t'aurais bien prit dans mes bras mais j'ai quelque soucis à régler avec Mike.

Il a encore ses yeux de vampire pour l'instant, Ayato l'immobilise pour l'empêcher de s'attaquer à l'un d'eux. Kai se réveillait aussi vite qu'il est mort, Ayato ouvrait grand les yeux tentant de comprendre la situation et songeait vite à Teijo. 

Ayato: * évidemment il a volé les pouvoirs de Teijo et ainsi que ses dons vampirique. Raynor choisi vraiment bien ses hommes, celui là ne sera pas facile à vaincre.*

Il ne pouvait pas bouger sous risque d'annulé son pouvoir sur Mike et le laisser libre cours à sa frénésie meutrière. Kai avait bien tout organisé à présent il peut librement prendre Akira avec lui, bien que je me trouvais dans la même pièce protégeant Gabriel et mon fils. Akira ouvrait légèrement les yeux regardant vers Kai ne se doutant pas de ce qu'il se passe.

Akira: Kai? pourquoi tu parle du sceau?

il regardait dans notre direction ne comprenant vraiment pas.

Derek: beaucoup ont eu les même paroles que toi mon pauvre garçon et ils sont mort aujourd'hui, juste pour tes petites menaces envers ma famille je prendrais plaisir à t'arracher la tête.

j'haussais les épaules comme ci c'étiat une chose aussi naturel que respirer, Akira tentait de se relever comprenant la menace bien qu'il est trop tard pour avoir une étincelle.

Akira: Mike!

Il disparu avec lui je grimaçait regardant Gabriel.

Derek: ne panique pas, je laisserais personne vous faire de mal.

Ayato revenait regardant vers le canapé.

Ayato: j'ai réussis à guérir Mike, il l'a emmené Akira?

Derek: à ton avis?

Ayato: alors nous devons faire vite pour le récupérer, tant que le sang de Abnar coulera dans son organisme Raynor ne pourra pas agir, mais une fois disparu...Akira ne pourra pas toujours sans sortir.

Derek: triste destin, mais moi je vais surtout protéger ma famille...je le dis franchement je me moque de ce qu'il peut arriver à ce mec.

Damon: enfin quelqeu chose d'intelligent qui sort de la bouche de quelqu'un, j'approuve Derek.

derek: t'es réveillé toi?

Damon: ouais, j'ai eu le temps de finir ma clope pendant que vous faisiez les clown.

Ayato: ne m'oblige pas à te briser la nuque à nouveau Damon.

Damon: après tu cherche qu'on reforme une belle famille hein? c'est pas comme ça que tu y arrivera.

Ayato détournait le regard repartant à l'autre pièce s'occuper de Teijo.

Damon: ta peur peur de finir comme ça Gabriel? voir ton fils qui fini par te hair? c'est la malédiction de notre famille. 

derek: ta malédiction n'est pas la mienne.

Damon: ah oui? pourtant vous êtes lier donc maudit.

Je prenais Gabriel avec moi changeant de pièce levant un sourcils sur l'état de Teijo.

Derek: il a pas bonne mine.

Ayato: non mais avec du sang il sera vite remit sur pied.

Derek: et qui sera le donneur?

Ayato: et bien...

Derek: Gabriel en donnera rien du tout! il a besoin de toute ses forces pour changer les couches.

il soupirait sur le coup.

Ayato: et moi des miens pour une éventuel contre attaque.

Derek: dilemme.

Ryou levait les yeux écoutant tout ce qu'il se passait depuis la cave tout en frottant ses mains du sang venant de shin.

Shin: et bien t'es déjà fatigué de me cogner dessus?

Ryou: il a juste eu de l'agitation la haut.

Shin: c'est pas nouveau et alors?

Ryou: ton père est mort.

Shin relevait la tête fronçant les sourcils.

Shin: c'est impossible, personne ne peut le tuer sauf un pieux spécial et qui est en sûreté.

Ryou: pourtant il est mort, par une sorcier assez puissant pour ça.

Shin: j'en crois rien.

Ryou le regardait sérieusement toujours avec sa mine sévère et se décidait à le détacher.

Ryou: alors va voir par toi même.

Shin le regardait quelque instant semblant avoir quelque crainte dans ses expressions, bien vite il montait à l'étage semblant comme figé en état de choc.

Ayato: attend shin...

je levais la main pour qu'il ne dite pas un mot de plus, j'arrive à entendre son coeur battra la chamade. Il est effrayé à l'idée d'avoir éventuellement perdu son père, je pense que j'ai compris les intentions de Ryou. 

Derek: pourquoi tu fais cette tête Shin? tu ressent plus rien non? alors quel importance de voir ton père complètement desséché? ne t'en fais pas je vais lui trouver un petit trou ou le fourré et basta comme ci de rien était.

Shin: non! 

il se mettait à genoux à côté de son père serrant ses vêtements entre ses doigts.

Shin: tu peux pas me laisser comme ça papa!

Ayato: c'est bon ça suffit! Shin ton père va très bien, on lui a juste assoiffé jusqu'à ce stade avec du sang il sera vite sur pied.

Je levais les yeux sur le coup.

derek: tu viens de pourrir toute cette scène dramatique.

Shin: il...n'est pas mort?

Derek: mais non! c'était un méchant mensonge pour te faire réagir mon petit gars et semblerait que cela est fonctionné.

Shin pleurait de soulagement le visage enfouissant son visage dans la nuque de son père, Ryou remontait me regardant du coin de l'oeil.

Ryou: sa marcher?


Derek: c'est pas dans tes habitudes se genre de procédé Ryou.


Ryou: c'est moins amusant pour moi c'est juste, mais vous avez pas de temps à perdre si j'ai bien compris.

Derek: bien vu.

Ryou: dois je retourné au chateau?


Derek: pas tout de suite, j'ai deux personnes à protéger et tu y veillera aussi.

Il regardait les sourcil froncer vers Gabriel et Reiji.

Ryou: je vois...protéger une nourrisson, quel joie.

derek: je sais que t'aime pas les model réduit mais prend sur toi compris? et puis il grandira vite.

Ryou: c'est vous le maître.

il se mettait à côté de Gabriel croisant les bras.

Damon: il sais sourire ce gars?

derek: je l'ai vu sourire une fois quand il a arraché la colonne vertébral d'un type.

Ryou: son cris d'agonie ma amusé

damon: charmant...vous allez faire revenir Teijo? attendez deux secondes alors!

il se couchait juste à côté de lui, on le regardai tous pour savoir ce qu'il trifouillait. Avec un grand sourire il prit son téléphone pour faire un selfie avec la tête de Teijo à côté de lui.

Damon: je veux surtout pas qu'il oublie pas.

Ayato: Damon...

Damon: quoi? c'est un souvenir! et je vais même lui envoyer et op...il aura un nouveau fond écran de téléphone, je suis sûr que cela l'amusera à son réveille.

moi je ricanais trouvant l'idée amusante, faudra que je la garde celle la pour une de mes prochaines blague. 

Ayato: bien je vais chercher du sang pour le ramener à présent, on perd déjà assez de temps comme ça.

Shin: c'est bon je m'en charge.

Il partait vite chercher sa s'occupant à lui faire boire.


****

Kai était arriver avec le colis, Raynor semblait de mauvais poil assis sur son fauteuille.

Raynor: tu es en retard Kai, tu te sentais obligé de t'amuser avant de me rejoindre comme prévu?

Aidou: j'aurais pu m'en charger, surtout pour tuer cette garde d'hunter. Elle m'a tiré dessus! m'a emprisonner et séparer de mon frère durant des semaines! je lui devais une gorge trancher.

Raynor: silence Shiki! personne n'était mieux placer que Rai pour se travail alors cesse de te plaindre.

Akira: laisse moi partir!

Raynor: on ta encore soigné avec le sang de cette archange...enfermer le, je m'occuperais de son cas plus tard.

Akira: je ne travaillerais plus pour toi Raynor.

Raynor: bien sûr que si, car je te donnerais assez de sang en une fois pour que ton corps meurt de ce côté humain en toi, tu sera un démon à part entière et sous mes ordres. La première chose que je te demanderais Akira, c'est la tête de ce vampire que tu semble avoir prit d'affection.

Akira: Mike...

Raynor: aller emmenez le! je l'ai assez vu! il empeste l'archange c'est insoutenable.

Aidou l'attrapait par la cheville l'entrainement de force derrière lui.

Aidou: je dois m'occuper de connerie pendant que d'autre s'amuse!

raynor frottait son front des doigts jusqu'à plus entendre Aidou se plaindre, il relevait les yeux vers Kai ensuite.

Raynor: tu perd de précieuse occasion Kai, à cause de ça la femme hunter est toujours en vie. 

Il se relevait marchant vers le fenêtre regardant le paysage.

Raynor: ne prend pas cette air surpris, Darcia est arriver à temps pour la sauver avec du sang de vampire. Tue dès que tu as l'occasion au lieu de jouer avec des proies! c'est avec ce genre d'erreur qu'on échoue Kai! tu es bien trop sûr de toi, mais peut importe la fille n'est pas un danger pour nous.

il se retournait pour le regarder.

Raynor: Derek est trop bien entouré et maintenant qu'ils se sentent menacer par ma libération, ils en seront plus prudent et protecteur en son égard. 

Il serrait le poing en y songeant.

Raynor: mon frère sera surement de la partie, il m'était plus facile à l'époque où il vivait dans son chateau.

Il tournait le regard y réfléchissant.

raynor: j'ai peut être une idée.

il souriait sur l'instant.

raynor: on va couper le liens qui unis derek et Gabriel, ils sera déstabilisé et libérer de cette malédiction..il s'isolera et c'est à ce moment la que je ferais mon entrer.

Il faisait uns signe de la main tout en partant.

Raynor: fais le nécessaire pour couper se liens, ne me déçois pas.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Lun 25 Mai - 21:24

Bien entendu,  derek se moquait de moi disant, que je pétais de trouille, mais je n'avais pas vraiment peur pour moi mais pour Reiji c'est différent. Je n'avais pas envie qu'il s'en aille à jouer les héros pour qu'il se fasse tuer et nous laisse seul, ou encore qu'il ne soit pas là, et que Kai profite pour s'en prendre à nous et surtout à Reiji. Moi je ne suis pas assez fort, je ne maîtrise toujours pas mes pouvoirs, je ne suis pas comme Ayato qui est sur puissant.

Au fond, je n'ai pas vraiment essayé d'améliorer et de tenter de devenri plus fort, j'ai juste appris à utiliser mes dons de contrôle sur Derek, c'est tout. Et je ne l'utilise même pas, car se n'est pas ma façon de faire, de donner des ordres comme ça à Derek ou a qui que se soit, je veux juste avoir une vie normal comme avant, mais je doute que se soit possible.. Au moins,  la plus "normal" possible.

Kai après avoir fait en sorte que Teijo, Abnar et Ayato soit hors services, il pouvait à  présent faire le pourquoi de sa venue ici, embarquer Akira avec lui sous les ordres de Raynor, et laisser un message inquiétant à Derek et à nous par la même occasion. Après ça, il prenait Akira pour se téléporter avec lui, il criait après Mike avant de s'en aller mais celui ci n'avait rien pu faire, étant dans une situation horrible, il devenait fou ayant envie de sang, mais Ayato l'aidait, le contrôlant et l'apaisait retirant les pouvoirs de Kai sur lui.

Moi je tournais le regard vers Derek, qui tentait de me rassurer, je tenais bien Reiji dans mes bras qui était réveillé et semblait beaucoup s'agiter. Il tente de me rassurer, mais, il n'est pas non plus invincible, qu'est-ce qu'il pourrait faire contre tous les sbires de Raynor, et Raynor lui même ?

Gabriel : J'aimerais qu'on parte très loin, à l'abris de tout ça mais je sais que c'est impossible.

J'en soupirais sur le coup, baissant les yeux vers Reiji.

Gabriel : j'aimerais le protéger de tout ça, éviter que sa vie se résume à avoir peur et fuir.. Avoir une vie normal mais je suppose que c'est trop demandé.

Je tournais ensuite le regard vers Ayato qui arrivait, il avait réussit à sauver Mike de sa folie, celui le suivait, il fronçait les sourcils lorsqu'il apprenait qu'il avait emmené Akira avec lui, il en tapait son poing contre le mur ce qui le fissurait.

Mike : putain !

Le pauvre, il semblait vraiment être attaché à lui. Il écoutait Ayato qui lui expliquait la situation, que tant que le sang de Abnar coule dans les veines de Akira il n'avait aucun risque mais il fallait donc faire vite, car une fois qu'il n'aura plus son sang dans l'organisme, raynor se chargera de son cas.

Mike : Alors qu'est-ce qu'on attend ?! Il faut aller le sortir de là !

Il tournait son regard vers Derek qui disait clairement qu'il se fichait de ce qu'il pouvait arriver à Akira.

Mike : Et bien reste donc là à changer les couches, tes plus bon cas ça à présent.

Il partait mécontent, désirant retrouver Akira ayant une idée d'où il se trouvait, ayant travaillé pour Raynor, il connaissait quelques cachette à lui.

Damon qui arrivait, et une petite querelle avec Ayato se faisait entrendre, moi je regardais la scène sans les interrompre, Ayato semblait touché que cela se passe de cette façon avec Damon il partait s'occuper de teijo.

C'est vrai que je craignais que notre relation finisse comme eux, je n'ai pas envie de ça. Et Damon qui disait que c'est ce qu'il alalit arriver, car nous étions maudit. Je ne voulais pas y croire, le fait que Derek et moi soyont lier ne change rien, c'est ce que je tentais de croire.

Derek ayant assez d'entendre tout ça, m'attrapait et partait avec Reiji et moi, changeant de pièce. Je regardais l'état de Teijo, il semble mort, comme ci on lui avait enfoncé cette dague dans son coeur.

Gabriel : il va s'en sortir ?

Je vois il lui faut juste du sang.. Je serrais Reiji contre moi, je n'ai aucune envie de donner mon sang, même si c'est pour la bonne cause. Et Derek ne semblait pas non plus d'accord, trouvant l'excuse des couches, j'en plissais les yeux dans sa direction, il exagère.

Tyrion : Ne trouve pas d'excuse bidon Derek, faut bien qu'il boive du sang, on va pas le laisser entrain de pourrir là.

Il croisait les bras, Ayato ne pouvait pas se permettre non plus de donner son sang si jamais une attaque venait arriver, il devait être en parfait état pour se protéger et nous protéger également.

Ryou avait sentis ce qu'il se tramait de notre côté, et s'était donc arrêté avec Shin. Il n'aimait pas utiliser ce genre de procédé, mais étant donné qu'il avait bien compris qu'on avait pas de temps à perdre, il laissait Shin s'inquiéter de l'état de son père, et cela marchait. Il le libérait et se rendait rapidement jusqu'à Teijo, peur qu'il soit vraiment mort, Derek jouait la comédie lui faisait croire que c'était le cas, aussi tôt, il tombait dans les bras de Teijo pleurant, ça a marché il a retrouvé son humanité grâce à ça.

Ayato finissait par lui dire la vérité ce qui le rassurait.

Gabriel : Ne lui en veut pas, il a fait ça pour t'aider. Teijo va bien, il lui faut juste du sang.

Le pauvre.. Il a vraiment eu peur, Derek est sadique quand il s'y met, mais au fond c'était pour son bien. Il pleurait dans les bras de son père, soulagé, Ryou arrivait pour voir si sa avait fonctionné.

Derek demandait à ce que Ryou reste, et qu'il me protège mais surtout protège Reiji, sa ne semblait pas l'enjoué, mais il accepté, servant toujours autant Derek. Sa me rassurait un peu, bien que j'ignore ce que veut Reiji, mais il semblerait qu'il soit fort. En tout cas Derek a vraiment confiance en lui. Je tournais le regard dans sa direction, il croise les bras, je me le demande aussi, est-ce qu'il a déjà sourit une fois de sa vie ? Est-ce qu'il a des amis ? ET une copine, hum j'en doute.

Je soupirais et regardait ensuite vers Damon qui voulait profiter de l'état de Teijo pour faire une selfie avec lui, j'en souriais tout bête, il a vraiment un caractère étrange, mais bon, Derek semble amusé en tout cas. Il semble bien aimé ennuyer son monde.

Shin partait aussi tôt chercher du sang pour son père, je sens que Teijo ne sera pas content lorsqu'il se réveillera. Alors que Shin revenait lui donnant du sang, Teijo commençait à reprendre des couleurs jusqu'à attrapait lui même le sac de sang pour s'en nourrir, il en ouvrait les yeux regardant vers lui.

Teijo : Shin.. Tu es revenus ?

Il se redressait passant sa main sur son visage.

Teijo : Je suis soulagé.

Gabriel : C'est en croyant t'avoir perdu que son humanité est revenu.

Il souriait encore plus satisfait que se soit de cette manière.

Teijo : Il est hors de question que je t'abandonne Shin.

Il regardait dans notre direction ensuite.

Teijo : Où est-il ? Kaï ?

Tyrion : Ce salaud a embarqué Akira avec lui, mais je sens qu'on va le revoir bientôt, il a lancé des menaces avant de s'en aller.

Abnar s'avançait vers moi, Derek fronçait aussi tôt les sourcils, il ne l'aime pas, surtout quand il s'approche trop près de moi.

Abnar : Ecoute Gabriel, je peux toujours emmener Reiji avec moi, la haut il sera en sécurité, personne ne peut pénéter l'Olympe sans mon contentement, et surtout pas une personne qui a du sang de démon.

Je détournais le regard, une partie de moi me disait que c'était une bonne idée mais..

Gabriel : Je ne peux pas le laisser seul comme ça..

Abnar : Alors vient avec.

Oula la tête de Derek, sa semble être claire et net pour lui, un grand NON. Abnar tournait le regard vers Derek sur le coup.

Abnar : C'est pour la sécurité de ton fils, et celle de Gabriel, tu ne pourras pas toujours les protéger ici, ils sont en dangers, surtout avec tous les ennemis que tu as, et Raynor se n'est pas rien.

Il regardait dans ma direction.

Abnar : Je vous laisse le temps d'y réfléchir.

Il levait la tête vers le haut.

Abnar : Je dois m'en aller, on m'appelle.

Il se téléportait, il ne sera pas là si Raynor contre attaque.. Mais il ne peut pas se permettre de rester trop longtemps en dehors de ses responsabilité non plus. Je ne veux pas être éloigné de Derek, et être contre lui non plus, donc je ne pense pas que j'irais même si l'idée que REiji puisse être en sécurité la haut me rassurerais.


Pendant ce temps Kai était donc retourner auprès de Raynor avec Akira, il le tenait bien fermement tout en regardant en direction de Raynor avec le sourire en coin, bien satisfait et s'était plutôt bien amusé.

Kai : Désolé, c'était plus fort que moi, j'aime m'amuser tout en travaillant, mais tant que le résultat final y est, c'est le principal non ?

Aidou et Shiki avait été libéré avec d'autre prisionnier, Shiki était auprès de son frère les bras croisé observant Akira.

Shiki : Il a pas faux, j'aurais aimé voir mon frère lui trancher la gorge, sa aurait été plus que plaisant.

Il passait derrière son frère embrassant sa nuque, rien que d'imaginer le voir tuer cette femme lui donnait des envies, il levait malgré tout les yeux vers Akira regardant la scène tout en restant collé contre son frère.

Raynor avait bien l'intention de faire en sorte que Akira soit à lui, une fois qu'il n'aura plus le sang de Abnar dans son organisme, il donnera assez de son sang pour son côté humain meurt et qu'il devienne un démon à par entière. Et Raynor lui donnera l'ordre de tuer Mike, le regard de Akira changeait sur le coup, il semble effrayé à cette idée.

Aussi tôt Aidou attrapait Akira pour l'emmener, shin le suivait les mains dans les poches.

Shiki : Calme toi Aidou, on s'amusera d'une toute autre façon.

Il souriait, Kai grimaçait.

Kai : Déjà deux hommes ensemble je trouve ça dégoûtant mais alors deux frères, c'est encore plus dégueu.

Il haussait les épaules.

Kai : Chacun son tripe j'ai envie de dire.

Il revenait ensuite vers Raynor, il semblait surprit d'entendre Raynor lui lâcher ça.

Kai : Kerrigan ? Nan vous vous trompez, elle est morte à l'heure qu'il est.

Il le suivait du regard, et l'écoutait, il fronçait bien les sourcils de l'entendre dire qu'elle était toujours en vie, Darcia était arrivé à temps et la sauvée en lui donnant du sang de vampire.

Kai : Tsss..

Il revenait vers Raynor.

Kai : La prochaine fois, je ne ferais plus cette erreur.

Il l'écoutait bien alors que Raynor était entrain de réfléchir a un moyen d'arrêter Derek, de l'avoir plus facilement. Et il semblait avoir une idée soudaine en tête.

kai : et c'est quoi cette idée ?

Il allait s'installé sur le fauteuil de Raynor, tout en le regardant.

Kai : Hum oué c'est une bonne idée ça, couper les liens qui les unis.

Raynor faisait un signe à Kai désirant qu'il s'en occupe, il souriait tout en tournant sur la chaise, s'amusant.

Kai : c'est comme ci c'était fait.

Lorsque la chaise revenait, Kai n'y était plus, il s'était téléporté, se trouvant déjà chez Teijo invisible, il nous surveillait sans qu'on le sache.

Kai : * Je vais attendre qu'ils dorment paisiblement, et aspirer leurs liens, après tout c'est de la magie, et vais m'en nourrir. *

Il en souriait, il regardait Teijo.

Kai : * Je le préférais en état de cadavre. *

Teijo : Il est préférable que vous restiez tous ici, vous serez plus en sécurité.

Je soupirais, se n'est pas comme ça que j'arriverais à travailler mes cours, j'aimais bien avoir ma maison, on va encore rester ici pendant combien de temps ? J'en ais assez de cette situation.

Gabriel : De toute façon, on a pas vraiment le choix..

Je partais avec Reiji jusqu'à notre ancienne chambre, je le posais sur le lit, il me regardait, je jouais avec ses petites mains. Je me demande quand et comment il va grandir..

Gabriel : Ne t'en fais pas, on te protégera quoi qu'il arrive.

Ryou qui était devant la porte de ma chambre pour nous protéger, Kai était devant grimaçant.

Kai : * c'est qui lui ? *

Il traversait le mur pour apparaître dans la chambre, et me regardait m'occuper de REiji, il retirait son invisiblité et me touchait le dos, je tournais le regard écarquillant les yeux.

Kai : Tu ne peux pas bouger, chuttt.. ne dit pas un mot.

Il est entrain de se nourrir du lien, je n'arrive pas.. à bouger.. J'essaye de crier après Derek mais aucun son en sort de ma bouche. c'était Reiji qui se mettait à pleurer qui intervenait que quelque chose se passe ici.

Kai : Rah tais toi, quel cris insupportable !

Derek semblait lui aussi ressentir que le liens se coupait, il était tout aussi paralysé que moi.

Tyrion : Qu'est-ce qu'il lui arrive là ?

Il plissait les yeux.

Tyrion : Il est ici !

Il utilisait sa rapidité, Ryou entrait lui aussi, Kai retirait sa main de moi, j'en tombais à genoux, il tournait le regard vers Tyrion et Ryou.

Kai : Le liens est coupé, c'était alléchant.

Tyrion faisait apparaître ses yeux de vampire et fonçait vers lui mais il avait déjà disparu.

Tyrion : Je déteste se sorcier !

Il tournait le regard vers moi.

Tyrion : ça va ?

Je me sens.. étrange.. vidé.. Il me manque quelque chose..

Gabriel : Non.. Le liens est coupé.

Il fronçait les sourcils.

Tyrion : et qu'est-ce que sa fait.. ?

Je détournais le regard.

Gabriel : Je..

Je ne sais même pas si c'était de l'amour ce que je ressentais pour lui, je pensais qu'une fois le liens coupé sa ne changerait rien, mais.. je ne sais plus, je suis complètement paumé..

Je levais les yeux vers Reiji, me relevant, je voulais le prendre pour le calmer, mais un cocon noir l'enveloppait, je posais ma main dessus.

Gabriel : Qu'est-ce qu'il lui arrive ?

Tyrion : Il se transforme, il grandit et se protège avec la sphère, c'est comme ça que sa fonctionne. Rien ne peut la transpercer.

Gabriel : SA met combien de temps.. ?

Tyrion : Sa dépend, 1heure, voir 2.. tu devrais aller voir Derek, Ryou s'occupe du gosse.

Sa m'effraye.. Mais je descendais malgré tout voir Derek, nos regard n'étaient plus du tout pareil, tout est différent à présent. Ayato semblait inquiet pour nous, lui qui a toujours été effrayé de coupé le liens avec Tyrion.

Gabriel : Kai a coupé le liens qui nous unis, désolé, j'ai rien pu faire.

Je détournais le regard, je ne pense pas que je l'aime comme je le pensais. Et sans doute que lui non plus, au fond, il ne s'est intéressé à moi que à cause de se liens, il n'a pas changé pour moi, mais à cause de se liens rien de plus. Abnar avait raison, se n'est pas de l'amour.

Gabriel : Je pense que je vais accepter la demande de Abnar, je vais partir avec Reiji la haut, pour sa sécurité.

Je regardais à nouveau vers lui.



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Mar 26 Mai - 23:05

Kai appréciais l'idée de Raynor et se précipita pour exécuté ses ordres, ici Gabriel se retrouve protéger par Ryou qui comptait bien le suivre partout même jusqu’au chiotte si nécessaire. Pour ça il ne fait jamais les choses à moitié, on l'appelle pas le bouledogue pour rien. Abnar aussi avait envie de mettre son grain de sel, plus il s'approchait de Gabriel, plus mes sourcils se fronçait. 

derek: emmenez mon fils au pays des pètes cul? pour qu'il devienne aussi ennuyeux que toi?!!!

Voilà où il voulait surtout en venir! pour forcer Gabriel à le suivre également, si j'ai pas un regard de tuer en se moment alors je sais pas ce qu'il faut.

Derek: va te faire foutre! c'est surement pas pour l'aider que tu veux l'emmener la haut! tous le monde ici à comprit ton petit manège et surtout moi! alors me lâche pas tes conneries soit disant pour les protéger j'en crois pas un mot.

il regardait vers Gabriel comme ci mes paroles ne l'atteignait même pas.

derek: c'est tout réfléchit!

je faisais des gestes de la main pour qu'il se barre.

derek: c'est ça! va donc espérer sur ton petit nuage.

Je grognais presque entre mes dents.

Derek: maudit fils de pute! un jour j'arrachera une de ses cornes et l'enfoncerais bien profond dans son trou de balle!

J'allais m'asseoir sur le canapé tentant de me calmer un peu, je peux vraiment pas voir se mec en peinture avec ses petits air " je suis parfais" putain j'ai bien envie de lui faire avalé toute sa fiérter. Gabriel qui semble vénère n'appréciant pas de devoir rester ici, je disais rien mais mon regard parlait pour moi. Je me demande si il aurait été content d'aller rejoindre Abnar la haut, je serais le canapé presque à le transpercer des doigts.

Ryou le suivait jusque la chambre enfin devant la porte, Gabriel n'avait pas spécialement envie de le voir entrer. Ryou fronçait les sourcils enfin ils sont toujours froncer, mais un peu plus se tournant dos à la porte faisant le gai. Kai était déjà dans les parages surveillant le moindre fait et geste. Alors qu'il était proche de Ryou celui ci tournait le regard reniflant les yeux, même invisible il émet des odeurs que Ryour ressentait vite.

Ryou: Gabriel? tout va bien la dedans? je ressent une odeur étrangère alors....Gabriel?

il fronçait les sourcils voyant qu'il répondait pas, moi en bas je ressent exactement la même chose que Gabriel...c'est horrible je peux pas bouger et j'ai l'impression de suffoquer.

Ayato: seigneur...il coupe le lien.

Ryou entrait entendant les pleures de mon fils, ainsi que Tyrion ayant envie de tordre le cou à Kai. Il en aura pas l'occasion il disparu avant même de pouvoir le toucher, moi je prenais de grande respiration posant ma main sur mon torse.

Ayato: est ce que ça va Derek?

Je relevais les yeux vers lui le regard mauvais, avant de m'appuyer contre le canapé sortant une clope. Il me regarde avec sa petite mine inquiète, les autres descendant c'est à peine si je regardais vers Gabriel.

Ayato: Raynor a riposté sachant que c'était la meilleurs façon d'atteindre Derek, je peux tenter...de reconstituer les liens.

Derek: inutile, c'est bien mieux comme ça.

Je ricanais entend parler Gabriel, j'écrasais ma clope sur la table avant de me relever pour le regarder.

Derek: tu es entrain de me dire, que tu compte prendre mon fils et te barrer avec? tu crois que je vais te laisser faire Gabriel? Surtout me lâche pas la même excuse que l'autre poulet cornu, pour le protéger? si t'as envie de faire sauter par se type, trouve pas l'excuse de mon fils pour parvenir à tes fins.

Ayato: Derek!

Derek: il a pas de Derek! j'ai assez joué avec ses conneries! c'est tout ce qu'il attendait au fond, avoir ce lien couper pour sauter l'emplumer, il n'y avait que ce foutu lien qui l'en empêchait. Comme par hasard la première chose qu'il songe libre de ma personne c'est le rejoindre la haut? foutu hasard...mais tu n'aura pas Reiji.

J'utilisais ma rapidité pour me prendre à l'étage.

Ryou: que faisons nous à présent?

Derek: on rentre au chateau, mais j'ai quelques petit esclaves à récupérer avant tous.

Je prenais la sphère contenant mon fils à l'intérieur, je souriais entendant Gabriel monter pour essayer de récupéré Reiji. Je sautais par la fenêtre regardant dans sa direction avant de partir aussi vite.

Ayato: Gabriel!

il le rejoignait aussi vite.

Ayato: ne t'en fais pas, je vais arranger la situation. Derek est surement frustré, il a exactement le même comportement que Tyrion dans ses conditions. Je pense qu'il est en colère de plus ressentir la même chose qu'autre fois ou que tu les ressente plus, c'est vraiment difficile de rentrer dans leurs tête.

Damon: alors c'est ça qu'il se produirait si tu couperais le liens toi aussi? vous vous enverrez sur la tronche? vous vous détesterez? c'est peut être la bonne chose à faire? la vérité éclaterait enfin.

Ayato: je mourrais surtout dans les 24 heures, c'est peut être ce que tu souhaite?

Damon: je sais pas, tu me laissera le temps d'y réfléchir. Pour l'instant Derek tombe pile poil dans le piège de Raynor, tout ce qu'il attendait c'est de voir Derek s'éloigner des autres.

Ayato: je vais devoir le retrouver et l'empêcher de faire des bêtises.

Je tenais toujours la sphère contenant  mon fils à ce que j'ai entendu il faudrait une heure ou deux pour qu'il sorte de la. 

Ryou: c'est pas la direction de chateau.

Derek: je sais, j'ai mentis c'est pas la que je me rend.

Ryou: mentit?

Derek: oui mentit.

Ryou: vous êtes furieux? 

je m'arrêtais pour le regarder.

Derek: évidemment que je suis furieux! je sais que j'avais tous ce qu'il me fallait avant qu'on me coupe se foutu liens! maintenant je sais même plus ce que je ressent ormis de la colère. j'aurais au moins espérer qu'il me dire " on va prendre le temps de voir si on ressent encore la même chose" non lui la première chose qu'il me crache au visage " j'e m'en fais rejoins Abnar avec notre fils! je vais surement coucher avec lui à la première occas et tu verra surement plus jamais Reiji non plus"

Ryou: il n'avait pas dit ça.

Derek: non mais c'est ce que j'ai entendu moi!

je me remettais à marcher.

Ryou: vous l'aimez encore?

Derek: j'en sais rien! pour l'instant je ressent surtout de la colère et l'envie de lui foutre sur sa gueule! arrête avec tes questions.

sa y est je les enfin trouver!

Zankou: qu'est ce que tu fou la? tu vois pas que je suis noyer dans les pleures de ma mère? j'ai pas envie de te voir en plus.

Yoko: je pleure pas!

Zankou: si tu pleure, sa fait presque une heure que mon torse est trempé de larme.

Derek: J'ai besoin de que garde ça pour moi quelque temps Yoko.

Zankou: c'est quoi?

Derek: mon fils...mais ne dite rien à Gabriel!

Yoko prenait la sphère la regardant de plus prêt.

Yoko: Reiji est la dedans?

Derek: ouais il pousse.

Zankou: pourquoi tu veux la cacher de Gabriel?

Derek: il veux l'emmener loin de moi, mais j'ai pas l'intention de le laisser faire!

Yoko: vous vous êtes disputé?

Derek: non le liens est couper et il m'a bien fait comprendre qu'il veux plus de moi, et puis j'ai pas envie d'en parler.

Yoko: ohh je suis désolé Derek.

derek: Rahh! mais je vais pas être plaind! ou qu'on est pitier de moi! de toute façon je serais très bien sans lui! gardez le, le temps que je trouve trouve une solution. Avec moi il serait en danger, Raynor ne prendrait pas le risque de trop titiller zankou surtout il on s'en prend à Yoko.

Zankou: personne ne touchera à ma mère.

Derek: exactement et puis tu fera tous pour protéger ton filleul n'est ce pas zankou?

Zankou: j'aime pas que tu m'utilise de cette façon.

Yoko: ne t'en fais pas on en prendra soin, mais on peut pas le laisser trop longtemps loin de ses parents tu sais. 

Derek: je reviendrais.

Yoko: "ses" parents.

Je faisais un mine mauvaise avant de partir rapidement, j'avais réussit à retrouver Mike et oui il n'a pas vraiment le sens de l'orientation alors voir un paumé tourner en rond.

Derek: je croyais que tu devrais retrouver Akira? on dirait plutôt que tu chasse les mouches. A quoi ressemblait les cachettes de Raynor? je pourrais peut être t'aider à le retrouver.

J'haussais les épaules.

Derek: j'ai pas besoin de changer les couches alors j'ai rien à faire et puis ryou à un bon flair non? et j'ai retrouver deux autres personnes sur le chemin


Benoit: je regrette déjà d'être revenu, quel idée d'avoir écouter Akio...je vais encore me faire empaler.

Derek: cesse de te plaindre ou je te tue moi même!

Benoit: on aurai retrouver l'ancien Derek?

Ryou: Kai à couper le liens entre Gabriel et lui.

Derek: je t'ai pas demander de l'ouvrir Ryou! sa n'a pas d'importance! je suis fou de rage aors j'ai besoin d'arracher une tête! alors Mike t'a un trou de mémoire! ou tu attend que pousse des cornes chez ton petit Akira?


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Jeu 28 Mai - 21:10

j'ignorais vraiment si je ressentais quoi que se soit pour Derek ou non, maintenant que notre liens est coupé, je ne sais plus ce que je ressens réellement tout est confu, mais ce qui est sur c'est que le liens jouait beaucoup plus que je ne pouvait l'imaginer.. Se sont à présent de véritable sentiments que je ressens et non un "liens' qui me fait croire que se le sont. J'ai beaucoup de rancoeur pour Derek, après tout, il m'a traité comme un chien, il m'a fait du mal, ma humilié, ma violé lorsque j'étais dans son chateau.. C'est lorsque le liens s'est installé qui a changé envers moi et que nous avions eu une relation, sinon, il m'aurait traité comme les autres, comme son jouet.

Maintenant que je sais que se n'était sans doute pas de l'amour, je ne sais plus si j'ai réellement envie de rester avec lui, et puis, vu ce qu'il pense de tout ça c'est claire qu'il s'en moque. Je préférais prendre Reiji et m'en aller sur l'Olympe comme Abnar me l'avait conseillé, et se n'était pas pour les raisons que disait Derek, c'est pour protéger Reiji de Raynor, et de tout ses sbires qui feront en sorte de l'atteindre par tout les moyens et son fils en fait partie, je ne veux pas le perdre.

Gabriel : Bien sur que c'est pour le protéger, mais de toute façon une fois qu'il s'agit d'une idée de Abnar tu penses aux pires choses ! Tu ne crois pas que Raynor va tout faire poru te forcer à donner le sceau ? Et en s'en prenant à ce que tu tiens, Reiji en fait partie !

Je ne suis plus aussi calme avec lui, je m'énnerve d'autant plus sans le liens. Le fait qu'il pense qu'à lui, m'exaspère, il est égoiste, oui, il l'a toujours été, mais j'ai toujours fermé les yeux à cause de se liens.

Gabriel : C'est bon Ayato, je peux gérer ça.

Il pense que je veux coucher avec Abnar et me le faire maintenant que le liens est coupé, c'est ridicule. Je fronçais les sourcils écoutant tout ce qu'il disait, ce qu'il pense au fond de lui.

Gabriel : Alors tu penses vraiment que maintenant que le liens est coupé, la première chose que je désire c'est couché avec Abnar ? On voit au fond que tu avais pas confiance en moi, Abnar est un ami ok ?! Et je vois pas où est le problème au fait que j'accepte son aide !

Je le suivais du regard, il va prendre Reiji ? Il utilisait sa rapidité pour aller jusque là, mon coeur battait à mille à l'heure sur le coup, ne voulant pas qu'il me l'enlève.

Gabriel : Derek fait pas ça !

Je montais rapidement les escaliers pour vite le retrouver, je regardais à l'intérieur de la chambre, Derek tenait Reiji dans ses bras, il se trouvait devant la fenetre il me regardait avec un sourire et sautait ensuite pour s'en aller avec lui, j'entrais dans la chambre regardant par la fenetre et passait mes mains sur mon visage tentant de me calmer.

Je tournais ensuite le regard vers Ayato retirant mes mains de mon visage pour bien le regarder.

Gabriel : Il a prit Reiji, il est partis avec lui.

Je détournais le regard ayant écouté tout ce qu'il venait de me dire.

Gabriel : Et bien moi aussi je suis aussi frustré que lui, qu'est-ce qu'il croit ? Se n'est pas une raison pour kidnappé Reiji ! Je le déteste..

Je m'asseyais sur le bord du lit passant mes mains dans mes cheveux, j'ai voulu faire pareil, emmener Reiji la haut, il aurait été séparé de Derek, mais c'était pour son bien, pour le protéger de toute ses histoires ! De Raynor et tout les ennemis de Derek ! J'ai dis que je le détestais mais c'était sur le moment de colère, mais peut etre qu'il a raison, qu'en coupant le liens ce que je ressentais pour Derek n'est plus là, j'ignore en réalité ce que je ressens pour lui.

Je levais le regard vers Damon qui arrivait ce moquant bien de la situation, et aurait bien aimé que cela arrive aussi pour Ayato et Tyrion, bien entendu cela serait différent, si leur liens serait coupé, Ayato en perdrait le prix et Tyrion également.

Tyrion arrivait les mains dans les poches nous regardant.

Tyrion : Il a raison, c'est ce que Raynor désirait qu'il fasse, qu'il s'éloigne de nous, il sera s'en protéction et il va profiter de ça pour l'atteindre.

J'écarquillais les yeux, c'est vrai, c'est pour ça qu'il a coupé le liens.. Il va s'en prendre à Derek, prendre le sceau et Derek risque de mourir.. Mon coeur se serrait à cette instant, est-ce que j'ai peur de le perdre ? Malgré le liens coupé ? Peut etre qu'il faut du temps et qu'on recommence tout pour que nos sentiments se réinstalle.. J'en sais trop rien, Derek semblait ne rien ressentir de toute façon, et moi je ne sais pas si je veux continuer, je veux une vie normal.

Gabriel : Alors je t'accompagne.. Il est partis jusqu'à son chateau et je sais où sa se trouve.

Bien entendu j'ignorais qu'il était partis d'un autre coté, donné Reiji à Zankou pour qu'il s'occupe de lui. Moi je me tenais à Ayato, ainsi que Tyrion pour nous téléporter jusqu'au chateau de Derek.

Une fois qu'on s'y trouvait, je regardais partout, sa fait vraiment longtemps que je n'ai plus mis les pieds ici.

Tyrion : C'est ici qu'il vit ? Moué, c'est plutot pas mal.

Une femme pas très habillée, une servante de Derek avec tout ce qu'il faut là où il faut courrait dans les bras de Derek sautant dessus, Tyrion clignait les yeux se demandant quoi.

Lola : Maitre, vous m'avez manquez ! J'ai l'impression que cela fait une éternité que je ne vous ais plus revus..

Tyrion : Ah oui ?

Il fit un sourire sentant bien sa poitrine contre son torse, mais regardant Ayato qui semblait mécontent, il posait ses mains sur ses épaules pour la retirer de lui.

Tyrion : Désolé de te vexer, mais, je suis pas ton "maitre".

Elle le regardait bien de haut en bas.

Lola : mais si c'est vous, vous avez perdu la mémoire ? Je peux arranger ça.

Elle approchait sa main entre ses jambes,

Tyrion : nan mais qu'est-ce que tu fais là ?

Je détournais le regard, sa ne m'étonne pas Derek se fait tout ses esclaves ici. Et il a pourtant abandonné cette endroit et tout ce qu'il aimes, ses esclaves pour me suivre jusque hurleval. Encore une fois à cause du liens.

Tyrion : Je te dis que je suis pas Derek tes sourdes ?! Ok, on se ressemble, mais je suis pas lui !  tu vois le types là-bas, c'est mon mec, et il aime pas partager.

Elle regardait vers Ayato, et revenait ensuite vers lui posant son doigt entre ses lèvres.

Lola : Alors vous etes sont frère jumeaux, il ne m'a pas dit qu'il avait un frère jumeaux.

Il soupirait, l'attrapant bien.

Tyrion : Tu vas retourner à tes occupations et arreter de me faire chier.

Il l'hypnotisait.

Elle partait donc avec son sceau d'eau remplis de sang, il la suivait du regard se rendant seulement compte de cette forte odeur de sang partout.

Tyrion : Qu'est-ce qu'il se passe ici.. ?

Il suivait la fille rapidement, on pouvait voir tout les esclaves de Derek massacré, et un bain de sang partout.

Tyrion : c'est pas vrai.. je crois pas que Derek soit encore venus ici.

Gabriel : qui a fait une chose pareil..

Je me retournais n'arrivant pas à supporter à en voir d'avantage.

Tyrion : Raynor qui sa peut etre d'autre ?! Il a surement massacré les esclaves les plus faibles de Derek et prit les plus intéressant avec lui. C'est sans doute pour lui laisser un message lorsqu'il reivendrait ici.

Il a sans doute fait cela après le départ de Ryou.. les pauvres, ils étaient tous pris aux pièges, ne pouvant meme pas de tenter de fuirs, sinon leurs colliers exploseraient, ils ne pouvaient meme pas espérer fuirs. Pourtant Lola a survécu, je me demande pourquoi ils ont laissé une en vie, seulement une seul.. Elle a peut etre réussi à se cacher, ou bien c'était fait exprès, tuer tout les esclaves sauf un.

Derek était partis jusque chez Zankou afin d'emmener Reiji là-bas, il savait qu'il s'occuperait de lui et que se serait un bon endroit pour le mettre en sécurité car Raynor avait assez peur de lui pour éviter de s'en approcher et de risquer de nuire ses plans.

Moi je lui avais demandé d'être le parrain de Reiji, il ne pouvait donc pas vraiment refuser de le garder pour sa sécurité, mais également pour éviter que je ne l'emmène la haut et qu'il ne puisse plus le revoir, bien que se n'était pas mon intentions, j'allais évidemment lui donner l'occasion de le revoir..

Une fois qu'il l'avait convaincu, Zankou regardait la sphère, Derek lui expliquait clairement que c'était normal, qu'il était entrain de grandir à l'intérieur, c'était comme.. Sa deuxième phase avant d'atteindre le stage "d'adulte". Yoko avait dit clairement qu'elle ne pouvait pas non plus le laisser seul ici sans ses parents, et elle faisait bien allusion au deux pas seulement Derek, il en faisait une mauvaise mine et s'en allait malgré tout.

Il partait ensuite chercher Benoit et Akio, ceux-ci ne s'attendait pas à le revoir comme ça, mais il semblait avoir besoin de retrouver ses personnes de confiances qu'il avait, avant que tout soit chamboulé.

Akio se penchait à l'oreille de Benoit.

Akio : Tu trouves pas que Derek est bizarre ?

Il soupirait ne disant rien malgré tout et le suivait, Derek lui retrouvait Mike qui avait pourtant été à plusieurs repaires de Raynor, mais il ne se souvenait pas du chemin, évidemment puisque raynor le téléportait à chaque fois.

Il tournait le regard vers Derek, boudant car il était inquiet pour Akira.

Mike : Tu veux vraiment m'aider à le retrouver ? Pourquoi ? Je pensais que tu t'en fichais.

Il regardait du coin de l'oeil vers Ryou, c'est vrai qu'il était doué pour retrouver quelqu'un, il regardait ensuite vers Benoit et Akio qui lui faisait un petit signe,  il revenait malgré tout en direction de Derek.

Mike : Tu veux retrouver Akira et foncer vers Raynor qui attend que ça ? Te retirer ton sceau et te tuer ? Je doute que se soit une bonne idée.

Akio soupirait du commentaire de Benoit.

Akio : On reste une équipe nous tous, alors quand y'en a un qui a un soucis, faut l'aider c'est comme ça.

Il haussait les épaules.

Akio : Même si il faut se faire empaler, mais je ferais en sorte que cela n'arrive pas, enfin difficile à dire avec ce collier maintenant.

Il tenait le collier râlant de ne plus pouvoir utiliser ses pouvoirs.

Akio : en tout cas sa ne sera pas de ma main, mais je peux t'empaler autre part par contre.

Il passait sa mains sur sa fesses la pinçant lui faisant comprendre de quel côté il parlait, tout en faisant un sourire en coin.

Il clignait des yeux entendant Derek s’énerver comme ça, oui il semblerait qu'il était belle et bien redevenu comme avant.

Akio : On a du louper un épisode nan ?

Ils tournaient tout les trois vers Ryou qui leurs expliquaient la situation, Mike ne pouvait s'empêcher de sourire, étant donné que le liens avait été coupé, c'est ce qu'il désirait depuis très longtemps.

Mike : Je vois, bien j'accepte de l'aide, allez c'est partis.

Il disait tout ce qu'il se souvenait des plusieurs endroit où Raynor se trouvait, évidemment il en avait plusieurs et Mike en avait été dans deux d'entre elle, Ryou se servait de ça, et de ce que lui tendait Mike.

Mike : C'est un bon de tissu à lui, il doit y avoir son odeur dessus, sa t'aidera peut être pour le retrouver.

Akio : On peut savoir ce que tu fou avec un bon de tissu à lui ? C'est glauque.

Il lui montrait son poing avec une veine sur le frond.

Mike : Non mais de quoi je me mêle !? Occupe toi de ton cul au lieu de ceux des êtres abrutis !

Il levait les mains.

Akio : hé calme toi, on dirait que tu prends la mouche, au fond tes tout love de ton Akira c'est ça ? Ta enfin abandonné l'idée avec Derek il était temps.

Il serrait le bout de tissu mécontent, il le donnait rapidement à Ryou et détournait le regard, évitant le regard de Derek.

Mike : J'ai juste finis par réaliser que c'était une cause perdue. Et de toute façon, Akira est juste mon collègue hunter alors l'afferme !

Akio penchait ses lèvres vers Benoit.

Akio : C'est sur, il craque pour lui.

Mike attrapait une pierre à terre et lui envoyait, il en tombait au sol assomé, il n'avait pas retenu sa force.

Une fois que Ryou avait trouvé la trace de Akira, ils commençaient donc leurs expéditions pour sauver Akira. Akio avait finit par revenir à lui, avait une grosse bosse sur la tête et était mécontent.

Ils se dépêchaient donc, car se n'était qu'une question de temps, bien qu'il restait inquiet pour Derek vu que Raynor le désirait ou plutot le sceau qu'il porte..

Une fois qu'ils se trouvaient au repère de Mike, celui-ci regardait le batiement de loin.

Mike : Oui c'est bien ici.

Il mettait sa main vers son oreille pour tenter de retrouver la trace de Akira.

Mike : Je l'entend il est bien la dedans !

Il ne réfléchissait par et utilisait sa rapidité pour vite le retrouver.

Akio : Rah, mais il fonce tout seul, comme un idiot !

Mike se retrouvait devant Akira regardant la cellule où il était enfermé.

Mike : Je suis là, je vais te sortir de là !

Il tirait sur les barres, et utilisait sa force vampirique pour les briser, il attrapait ensuite la main de Akira.

Mike : Il ne t'a pas encore refilé son sang ? Ouf.. Tu avais encore le sang de Abnar.. Allez on se tire.

Kai : Tut tut tu, je ne crois pas que Raynor sera d'accord pour ça.

Mike fronçait les sourcils en direction de Kai.

Mike : Toi tu commences sérieusement à me sortir par les systèmes.

Kai : Haha, bah voyons.

Il faisait un sourire sadique sur le coup. Mike utilisait sa rapidité pour se retrouver face à lui, prêt à le mordre, Kai levait la main vers lui, commençant à lui rendre une terrible migraine, entrain de détruire ses neurones, Mike en gémissait de douleur tombant à genoux les mains sur la tête.

Mike : Ah!

Kai : Tu es venu accompagné.

Il ricanait.

Kai : ET avec Derek Kijo, il facilite la tâche à Raynor, c'est bien.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Dim 31 Mai - 22:44

Mike acceptait mon aide sans broncher, j'aurais pensé un peu de résistance de sa part après tout il a toujours été jaloux de Gabriel et en colère contre moi de ne pas m'être intéresser à lui de la même façon. Maintenant je suis certain, il sais attaché à cette hunter. Le récupéré à mes côtés sera une tâche difficile voir impossible.

Benoit: un bout de tissus?

C'est pire que je le croyais, il va jusqu'à sifflé un bout de tissus venant de lui! Ryou le prenait pour le renifflé.

Benoit: fait attention Ryou on ne sais pas ce qu'il a fait avec ce petit bout de tissus.

Ryou: comment ça?

Benoit: mais oui pendant des moments de solitude, s'imprégner de l'odeur de Akira...le humer totu en agitant la bête.

Ryou fronçait d'avantage les sourcils tout en regardant le tissus ensuite Mike
Moi je frottais mon front tentant de garder mon calme devant ses anneries, Mike qui tombe évidemment dans le panneau la tête la première devant les petites pique d'humeur d'Akio et Benoit. 

Benoit: on ta toucher un corde sensible on dirait, tu n'as pas avoir honte d'avoir un coup de coeur pour AKira! je comprend il est super canon ce garçon, moi aussi je m'exciterais sur son odeur alléchante.

il tournait le regard vers Akio ricanant.

Benoit: évidemment ça se voit comme le nez au milieu de la figure.

Benoit ouvrit grand les yeux voyant Mike attraper une pierre et la lancer, il s'écartait tranquillement sur le côté regardant vers Akio assommé sur le coup.

Derek: c'est bon vous avez fini vos conneries? je perd patience! Ryou as tu trouvé quelque chose?

Ryou: oui, je ressent une légère brise de son odeur.

Derek: bien Benoit ramasse Akio qu'on puisse partir.

Je partait déjà suivant ryou, Benoit soupirait tentant de tenir Akio sur ses épaules.

Benoit: moi porter Akio avec mes trois muscles! 

Heureusement Akio se réveillait vite en chemin au grand bonheur de Benoit, cette fois on arrivait sur les lieux Mike confirmait l'endroit.

Ryou: évidemment que c'est bien ici, douterais tu de mon odorat Mike?


derek: bien alors avancer foncer dans le tas on va...

je me tournais Mike était déjà partit et c'est vraiment un hunter? 

Benoit: comment il a réussit à survivre si longtemps?

derek: sa stupidité lui porte chance, on y va.

on partait aussi de toute façon c'est trop tard pour élaborer un plan, Akira assis sur le lit de la cellule relevait la tête surprit de voir Mike ici.

Akira: tu es venu me chercher? mais t'es con! un piège aussi grossier Mike!

il regardait autour de lui, en plus il fait un bruit pas possible en arrachant les barres de la cellule.

Akira: non je suis toujours moi même pour l'instant, mais Raynor ne va pas tarder à se pointé pour moi! tu es con d'être venu ici seul.

Benoit: il n'est pas vraiment seul.

Akira: Derek!? mais bien sûr pourquoi ne pas gentiment lui donner ce qu'il veux dans un papier cadeau!

On a déjà le comité d’accueil, Kai repointe le bout de son nez comme ci il avait attendu la venue de Mike.

Derek: si un certain idiot n'aurait pas foncer la tête la première, on aurait peut être pu le temps de trouver un plan.

Akira: ou simplement ne jamais venir du tout Derek! surtout toi! merde! vous avez quoi dans la tête?

Derek: je rêve ou il me gronde la?

Benoit: j'en ai bien peur.

Akira fonçait vers Mike le voyant tomber à genoux sous le pouvoir de Kai, lui aussi s'y semble être attacher.

derek: Ryou...

Puisque Kai concentre son pouvoir sur Mike, Ryou fronçait dans sa direction frappant son point contre le coin de sa mâchoir.

Derek: ah oui...désolé tu ne pouvais pas aspirer son pouvoir, puisque ce cher Ryou à une force développer naturel. 

Ryou craquait ses doigts tout en marchant en direction de kai.

Ryou: je n'aurais pas besoin de magie pour t'arracher la tête à main nue gamin.

Mike est libérer de son emprise grâce à Ryou, Akira regardait si il n'avait rien de grave avant de lui donner un coup de coude sur la tête.

Akira: sa c'est pour avoir foncé une fois de plus dans le temps sans réfléchir! et puis comment tu m'as retrouver hein?

Benoit: avec un bout de tissus venant de toi.

Akira: un bout de tissus...

il regardait vers son t-shirt repérant un bout déchirer.

Akira: c'est donc toi qui me l'avait déchiré!! qu'est ce que tu voulais faire avec ça hein?

Benoit: as ton avis?

Il faisait un geste de la main de haut en bas, akira ouvrit de plus en plus les yeux avant d'attraper une barre arracher par Mike quelque instant plus tôt et tentait de le frapper avec.

Akira: espèce d'enfoiré de dégueulasse! bouge pas que je t'écrase le crâne!

c'est moi qui leurs donner un coup sur leurs cranes avec une barre pour les calmer tous les deux, une belle bosse y poussait.

Derek: c'est vraiment pas le moment de jouer les enfants! on se casse!

Raynor: en voilà un sacré boucan, je n'ai pas l'habitude d'autant de bruit dans ma maison. Alors Kai on aurait des difficultés contre un simple hybride? Valas s'occupera de lui.

Il faisait déjà signe de la tête pour qu'il excute ses ordres, mais Logan arrivait écartant Valas de son chemin.

Logan: non laissez le moi, ce type à du sang de loup et j'ai bien envie qu'on joue ensemble.

Raynor: comme tu veux 

il faisait un geste vers Valas pour qu'il le laisse faire, Ryou se retournait retroussant le nez.

Logan: tu devrais avoir la queue entre les jambes battard.

Ryou: devant un chiot qui couine?

Logan fonçait offensé par ses paroles, Raynor le transformait sans l'aide de la pleine lune pour accroître sa force. raynor regardait ensuite dans ma direction d'un air amusé, je le suis beaoucoup moins que lui.

Raynor: je me disais bien que tu finirais par t'éloigné après le liens couper, mais de la que tu vienne jusuq'à moi...dépasse toute mes espérance Derek. Aurais tu assez de la vie?

Derek: j'ai plutôt envie d'abrégé la tienne.

Raynor: voilà donc le pourquoi de cette visite, tu espérère m'éliminé? mais pourquoi? pour avoir tuer tes parents? brisé le liens? massacré tous tes esclaves au chateau peut être? 

Mes esclaves? merde il aurait pensé que je retournerais au chateau...qui il a envoyer la bas? j'ai tendu un piège à Gabriel, il pense retrouver Reiji la bas.

Raynor: et bien qu'est ce qui se passe? cette nouvelle semble t'inquiété, peut être parce que Gabriel s'y trouve en se moment? ne t'en fais pas Takuma se chargera d'eux.

Je faisais déjà demi-tour prêt à partir pour les prévenir en espérant qu'il n'est pas trop tard, mais mes jambes se recouvrait de roche surement causé par Valas.

Raynor: tu viens à peine d'arriver tu ne va pas déjà nous quitté Derek.

je tendais vite la main vers Akio arrachant son collier, autant qu'il utilise ses pouvoirs

Derek: que tes pouvoirs te serve pour aujourd'hui.

moi je faisais sortir mon aura et utilisant mon sceau pour les décuplés et virait aussitôt au rouge sang, je l'utilisais pour briser la roche sous mes pied. Benoit prenait l'apparance d'une grande panthère regardant en direction de Kai, sachant qu'il devait tous faire pour éviter d'être toucher. De la glace commençait à recouvrir valas, Shin était également la sans doute ayant des comptes à régler avec lui.

Raynor: je vois que étrangement tu t'es fais des amis Derek, mais je suis bien entouré moi aussi.

Il claquait des doigts, Aidou et Shiki arrivaient ainsi q'une vingtième d'autres sbires les suivants...reconnaissait certain des miens, ses enflure on rejoins mon ennemi.

Benoit: je n'ai jamais été bon en mat, mais je crois qu'ils sont trop nombreux.

Shin posait sa main sur le sol créant un parterre de glace, il y faisait sortir des pieux de tout part tuant déjà une partie des sbire de Raynor.


*****

Par mesure de sécurité Ayato accompagnait Gabriel et a obligé Tyrion a les accompagné également, étrangement l'endroit semblait desert. Aucun signe de vie dans les liens pourtant mon chateau devrait être remplis de personnel à mon servie, les sourcils de Ayato baissait ayant un mauvais sentiment à se sujet.

Ayato: je ne ressent pas Derek dans les parages, il nous a peut être mener sur une fausse piste. J'aurais du m'en douter dès le départ, pourquoi crier haut et fort l'endroit ou il compte se rendre? 

Une femme arrivait songeant à mon retour soudain me confondant du coup avec tyrion, des flammes sortaient aussi tôt des yeux de Ayato foudroyant du regard en direction de la servante et Tyrion. 

Ayato: Hum! on te gêne pas!?

Comme ci il avait pas remarqué le petit sourire de tyrion, il n'est surement pas contre sentir une belle poitrine de jeune femme contre lui. Ayato se retient de lui faire griller la cervelle en guise de punition, mais c'est surement pas le moment de l'affaiblir. Ils auront besoin de toute les forces necessaire pour ce qu'il va suivre. En plus elle se permet de poser sa main sur son entre jambe soit disant pour ramener certain souvenir.

Ayato: crois moi on discutera de ça plus tard Tyrion!

il avait d'un pat décider tapant presque du pied suivant la fille, elle trimballait un sceau d'eau souillé par le sang. C'est certain quelque chose c'était passer ici et ils allait vite le découvrir avec tous ses cadavres allonger dans la pièce.

Ayato: Gabriel reste prêt de moi.

Takuma: Raynor ne préfère pas se salir les mains pour des choses aussi futile, mais moi je vois ce massacre comme une magnifique oeuvre d'art. ce qu'il m'a été plus difficile c'est de laisser l'un d'entre eux en vie, sans égratigne...quel exploit de ma part. Alors je me suis contenter de la contraire à nettoyer un peu, je m'attendais à rencontrer le fameux Derek et j'ai doit que...a vous.

Ayato: vous êtes l'homme qui a tuer Darcia?

Takuma: tenté de le tuer serait un terme plus exact, d'après se qu'on m'a dit il est en vie. Une déception de plus, mais je me pardonne après tout comment j'aurais pu connaitre l'existence de cette fameuse bague? 

il se levait de son fauteuil.

Takuma: je pense qu Raynor ne sera pas compte que je me débarrasse de vous, je dois garder une personne en vie et la j'en compte quatre. 

Ayato: qui ta créer?

Ses questions le faisaient sourire, Takuma faisant sortir de longue griffes blanche.

Takuma: je répondrais à cette question volontiers, mais après t'avoir sorti les entrailles du ventre. 

Ayato tapait ses mains l'une contre l'autre invoquant des chaînes afin d’immobilisé Takuma.


Ayato: Qui ta créer?

Takuma tirait sur ses bras se brisant les os sans broncher pour ce permettre de se libérer, Ayato faisant une série de mouvement des doigts invoquant cette fois des armes qui pénétrait dans ses cuisses espérant utiliser la douleur pour l'incité à parler.

Takuma: c'est assez douloureux je l'affirme.

il continuait libérant un bras pour arracher l'arme de sa cuisse pour la lancer en direction de Ayato, un bouclier le protégeait faisant changer de trajectoire l'arme qui fini cloué dans le mur.

Ayato: Tyrion emmène Gabriel loin d'ici et prend la servante avec toi, je vais m'occuper de retarder cette individu.

Il tournait le regard dans sa direction.

Ayato: obéis c'est tout.

Il revenait vers Takuma puisqu'il changeait de forme pour se libérer de ses liens, une grande créature au pelage blanc ressemblant ni à un félin, ni à une loup. 

Takuma: de toute façon la ville de Hurleval touche à sa fin, le temps que tu obtiens ta réponse cette ville n'existera plus. Derek ne viendra pas ici, alors mon maître dois déjà s'occuper de récuper le sceau à l'heure où on parle.

Ayato tournait le regard dans une direction entendant ça, en venant ici il a donne rune bonne occasion à Raynor d'optenir ce qu'il souhaite et des milliers de personnes risquent de mourir.

Takuma: alors sorcier que va tu fais? m'arrêter et epargner quelque femmes d'une mort atrocement douloureuse ou sauver des miller?

Ayato: c'est une femme qui ta créer n'est ce pas? c'est pour ça que tu leurs fait temps de mal?

Takuma: peut être..ou je suis un simple malade qui a une vistion particulière de art.

Tyrion avait obéis au ordres partant avec Gabriel et la servante, alors lui aussi se téléportait laissant Takuma libre pour l'instant n'ayant vraiment pas le choix. Tout d'abord il retrouvait Tyrion ainsi que Gabriel en marche pour revenir vers Hurleval.

Ayato: je vous emmène!

Il ne perdait pas de temps en explication et les téléportait avec lui jusque chez Teijo, évidemment personne n'était présent dans la maison.

Ayato: personne...qu'est ce qui a poussé Teijo à quitter le manoir?

Darcia: je me posais la même question.

Ayato: et Kerrigan?

Darcia: sauvé juste à temps, mais elle reste dans le coma à l'hopital. Les médecins disent que c'est une question de temps avant qu'elle ne se réveille, c'est juste à cause du choc.

Ayato: elle ira mieux ne t'en fais pas, c'est une dur à cuir.

Darcia: tu semble inquiet.

Ayato: je le suit...j'ai été obligé de laisser Takuma chez derek car une menace plus grande encore menace cette ville. Raynor compte la railler de la carte, combien de temps il vous faudrait pour évacuer la ville?

Darcia: sa demanderait des heures et si les gens comprenne que leurs vie est en grand danger, sa sera la panique total..le chaos dans les rues?

Ayato: on a vraiment pas le temps pour ça.

Il réfléchissait à une solution.

Ayato: si cette menace est reelle, j'utilisais toute ma puissante pour téléporter chaque habitant hors de cette ville..je vais me faire grondé par Abnar qui m'a interdit d'utiliser trop de magie pour le moment. Je pense que je sais où ce cache Derek, il a comprit que son fils risquerait gros tant que Raynor court dans les rues, il a caché Reiji et éloigné Gabriel pas seulement pour le piégé mais pour les protéger. Est ce que tu as un moyens de l'occalisé Akira ou Mike?

Darcia: Mike oui..j'avais peur qu'il fasse des bêtises alors, je lui ai mis une petite puce dans son téléphone.

Ayato: alors va si et on trouvera ou se cache derek.

Il faisait signe de la tête sortant son gsm de localisation

Darcia: il se trouve au nord est, mais las bas c'est juste de vielles ruine...

en relevant les yeux il remarqua que Ayato c'était vite téléporter pour ne pas être suivit.


Spoiler:
 


Spoiler:
 


Dernière édition par Derek Kijo le Mer 3 Juin - 7:37, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Lun 1 Juin - 21:33

Alors que Kai était entrain de torturer Mike, Akira s'approchait de lui et Derek arrivait par la meme occasion, Derek envoyait Ryou s'occuper de lui, il tournait son regard dans sa direction alors qu'il le touchait il voulait absorber sa magie mais il n'y trouvait rien, il en plissait les yeux recevant aussi tot son coup de plein fouet, il fut éjecté au loin. Il allait avoir du mal à s'occuper de tout ce monde, il est peut etre fort mais il n'est pas non plus invincible et seul qu'autre eux tous cela allait réellement lui compliqué la tache, surtout qu'il a fait partir une partie de sa réserve magique contre leurs dernières attaque.

Il se redressait sur les coudes, frottant sa lèvre qui était en sang tout en regardant en direction de Ryou qui s'avançait dans sa direction. Il gardait malgré tout un sourire, il penchait la tete gardant son regard dans ceux de Ryou.

Kai : Je ne peux pas mourir, personne ne peut me tuer ! Essaye donc, ma famille a tenter à plusieurs reprises de me tuer et pourtant se sont eux qui sont mort et moi toujours en vie.

Il était vraiment très sur de lui et en ses capacités, il a du vivre une histoire atroce pour en devenir comme ça, et tuer sa propre famille, Mike revenait dans son état normal, il posait ses mains au sol lachant sa tete et tournait ensuite la tete vers Akira, qui semblait soulagé de voir qu'il allait mieux, bon, c'était jusqu'à ce qu'il lui donne un coup sur le crane, il en gémissait frottant celle ci.

Mike : Rah ! Mais pourquoi tu as fait ça ?!

Il fit la mauvaise mine sur le coup tout en l'écoutant.

Mike : On  avait pas le temps pour réfléchir à un plan stupide ! Va savoir ce que Raynor pouvait déjà te faire ! Et hum..

Il lui demandait comment il l'avait retrouvé, bien vite Benoit lachait l'info du bout de tissu, il en faisait des petits yeux étant donné qu'il savait encore où cette histoire aller se tourner.

Akio : Hum oui, il devait apprécier ton odeur sur ce petit bout de tissu.

Mike tourniat le regard l'un après l'autre, et fronçait les sourcils du message que Benoit faisait passer d'un geste il revenait vers Akira montrant les mains.

Mike : ne les écoutes pas ils..

Il écarquillait les yeux voyant Akira attraper un bout de métal, il se relevait rapidement évitant les coups qu'il tentait de lui faire avec celle ci.

Mike : Arrete ça tes malades ! C'est pas le moment, faut se casser d'ici ! Rah, mais arrete je te dis ! Je t'ai pas arraché le bout de tissu pour ses raisons là !

C'est Derek qui les arreter prenant à son tour une autre barre de métal et les tapait tout les deux, ils se retrouvaient avec une belle bosse, Mike faisait la tete, les bras croisé.

Mike : Oué on y va ! Je veux le sauver, et c'est comme ça qu'on me remercie, en essayant de me tuer à coup de métal !

Il fusillait Akira du regard, ils se battent, et s'envoit des piques mais au fond, ils s'entendent bien au point que Mike est surement tombé amoureux de lui.

Tout le monde tournait le regard vers Raynor qui était présent, Mike en grimaçait sur le coup, il se doutait bien que les choses allaient se compliqué. Kai se relevait voyant Raynor, il regardait vers Ryou à cette instant.

Kai : moi des difficulté pas du tout.

Il passait sa main sur son visage encore ensanglanté. Valas souriait désirant obéir à Raynor et se rendre jusqu'à Ryou, mais Logan s'interposait désirant lui meme s'en charger, il restait donc où il était.

Valas : Moi qui avait envie de me défouler un peu.

Il tournait le regard vers les autres, en premier lieux Derek. Logan fonçait donc en direction de Ryou, qui lui se transformait pour accoitre sa puissance, Raynor lui regardait en direction de Derek avec un sourire.

Akio suivait bien ce qui se passait, et Raynor n'avait pas tord, Derek avait prit d'énorme risque en venant ici, en faisant face à Raynor comme ça, malgré qu'il connaissait les risques, et sans Ayato et Abnar pour le protéger ce qui allait le mettre en dangers.

Derek disait clairement qu'il aviat bien envie d'éliminer Raynor, celui ci le narguait disant les causes qui pourrait le pousser à faire ça, tuer ses parents, couper le liens, et quelque chose  qu'il ignorait, massacré tous ses esclaves qui se trouvait au chateau.

Akio : ta pas fait ça ?!

Il connaissait beaucoup de monde là bas, et beaucoup d'entre eux était ses amis, Mike fronçait lui aussi les sourils, vivant depuis très longtemps avec Derek, il connaissait lui aussi beaucoup de personnes là bas.

Et bien entendu Derek ne perdait pas de temps à réfléchir, et se doutait qu'on avait été là-bas, vu qu'il nous avait fait comprendre que c'était sa destination, et qu'on était tombé dans se piège.. On courrait donc un dangers, Takuma s'y trouvait. Akio tournait le regard vers Derek qui semblait etre bien inquietme concernant.

Lorsque Raynor confirmait bien la chose, disant que Takuma s'occuperait d'eux, Derek désirait faire demi tour pour aller me retrouver, mais Valas levait la main vers lui de la roche recouvrait toute ses jambes, l'empechant d'aller nul part.

Valas : tu ne comptes quand meme pas partir maintenant ? c'est impolis, Raynor n'en a pas terminé avec toi.

Akio plissait déjà les sourcils et serrait les poings se doutant que tout cela allait mal se passer, Raynor n'avait aucune intention de laisser partir Derek, c'était une bonne occasion de s'emparer du sceau, surtout que Ayato et Abnar n'est pas là pour le protéger cette fois ci.

Derek tendait sa main vers Akio afin de lui arracher le collier, lui seul peut retirer les colliers sans que cela n'entrave l'explosion de celle-ci.

Akio : Super, je vais pouvoir me défouler.

Benoit lui prenait une apparence d'une grande panthère, afin de protéger Derek lui aussi et lui même, Akio se mettait à côté de Benoit, ayant l'intention d'affronter Kai.

Akio : Ne te fais pas toucher.

Kai craquait sa nuque tout en gardant un grand sourire les regardant tout les deux.

Kai : Vous deux contre moi ? Hum pourquoi pas.

Derek lui utilisait son aura et son sceau afin de briser la roche de Valas, celui-ci levait un sourcils ensuite sentant de la glace le recouvrir, il ne s'attendait pas à voir Shin ici, il regardait ses jambes remplis de glace qui remontait rapidement, il levait le regard vers Shin avec une une mine mauvaise.

Valas : Je te manquais tant que ça ?

Il serrait son poing la recouvrant entièrement de roche et utilisait cette force et la solidité de son poing pour la taper contre la glace qui le recouvrait qui se brisait ensuite, il se retirait ensuite se remettant à côté de Raynor, ne quittant pas Shin du regard, et il avait bien envie de s'occuper de lui comme la dernière fois.

Raynor claquait des doigts, Shiki et Aidou arrivait, Shiki les bras croisé d'un air blasé d'être là, mais obéissait malgré tout aux ordres.

Shiki : Donne moi de la motivation Aidou, tue quelqu'un sa me donnera des envies de meurtres à mon tour, et de m'occuper de toi également. Tient, pourquoi pas Benoit, je l'ai vu, il ma regarder en me dévorant du regard.

Akio : Tu rêves, qui aurait envie de te regarder.

Il ricanait.

Shiki : Il ose m'insulter, Aidou n'aime pas non plus qu'on m'insulte.

Akio : * Sa pue, ils sont nombreux.. Et il y a même d'ancien esclaves de Derek qui a rejoins Raynor. *

Kai : Bon, j'en ais marre qu'on se tourne les pouces, je veux de l'action.

Akio baissait les yeux voyant le sol se changer en glace, il relevait les yeux ensuite voyant toutes des piques de glace en sortir, certains sbires de Raynor évitait, d'autre le recevait de plein fouet ce qui les tuaient.

Kai en avait éviter une, il posait ses mains contre le sol aspirant cette magie de la glace, créant à son tour des piques de glaces en direction de Akio et Benoit.

Akio : Attention !

Il faisait un bon en arrière mais Kai ne s'arrêtait pas, il fut entaillé la joue, il se transformait ensuite en ombre, passant à travers les pieu et se dirigeait vers Kai. Voyant qu'il s'approchait trop rapidement de lui, Kai levait un mur de glace devant lui, il ne voyait plus Akio se trouvant sans doute derrière.

Kai : C'est tout ce que tu as ?!

Une ombre apparaissait sur le mur de glace qu'il avait créer, Kai plissait les yeux se demandant ce que c'était, c'était autre qu'un portail, une créature en sortait, elle fonçait vers Kai, celui ci se m'était à ricaner.

Kai : C'est inutile, la magie n'a aucun effet sur moi.

Il retirait un main du sol et la levait pour aspirer la magie de cette créature qui disparaissait.

Kai : Je me nourris de cette magie, tu l'aurais oublié?

Akio : Et jusqu'où tu peux t'en nourrir dit moi ?

Il plissait les yeux voyant d'autres créatures sortir du portail en masse, ils étaient passé une centaine qui fonçait tous sur kai, il en aspirait mais finissait par ne plus savoir tous maîtriser, les créatures se retrouvaient sur lui, c'est à peine si on arrivait à le voir.

Akio apparaissait à côté voyant la scène, ses créatures entrain de le mordre, l'entaillé violemment.

Akio : Et un de moins, il tournait le regard vers Aidou et Shiki.

Shiki : Il n'était pas si fort que ça, ce "kai". Je l'aimais pas de toute façon.

Akio faisait un signe de la main, ses créatures s'arrêtait de s'en prendre à kai, celui ci était bien défiguré, mais son corps commençait à brûler, disparaissant.

Akio : * On dirait que son corps à été emmené aux Enfers. Il ne peut vraiment pas mourir  ? Peu importe on sera tranquille durant un temps, il faut du temps pour venir des enfers jusqu'ici. *


Valas lui était bien concentré sur Shin.

Valas : Je m'occupe de lui.

Il marchait dans sa direction, brisant chaque pique de glace qu'il tentait de faire apparaître, il tapait son pied à terre fissurant le sol sous ses pieds jusqu'à Shin pour le faire perdre l'équilibre.

Valas : Je vais recommencer ce que j'ai fais avec toi, je suis sur que tu as hâte.

Teijo apparaissait avec son aura attrapait Valas par son visage et une de ses jambes, celle-ci se glaçait.

Teijo : J'ai toujours dit que je vengerais mon fils pour ce que tu as osé lui faire Valas.

Valas : Toi ici ? Hum, moi qui pensait que tu tenais à te misérable vie de solitude.

Teijo : Je préfère ma vie à la tienne.

Il l'envoyait valser contre le mur.


****


Oui c'est vrai, on aurait du se douter que Derek nous dirait une direction à préndre complètement différente de la sienne, j'aurais du le deviner, je le connais quand meme très bien, sa me parraissait bizarre qu'il dise clairement où il comptait se rendre, j'en détournais le regard et serrait bien les poings.. Au fond, il ne veut pas que je sache où il est partis avec Reiji, il l'a surement emmené quelque part, pour qu'il soit en sécurité sans pour autant qu'il ne  se retrouve loin de lui, comme sur l'Olympe.. Je réfléchissais tentant de deviner ses intentions, mais j'ignore si j'avais affaire au vrai Derek ou non lorsqu'on pensait etre vraiment amoureux comme un couple normal, ce qui est faux il faut bien l'admettre.. Nous ne somme pas un couple normal, si on a été réunis c'est uniquement à cause de la magie de se liens, il n'aurait jamais été attiré par moi autrement et moi par lui, mais pourtant, il y a malgré tout eu quelque chose et j'en reste persuadé, se liens ne faisait pas tout, et je reste attaché à lui malgré tout, mais différement.

Gabriel : Raynor a du vouloir envoyer un message à Derek en massacrant toutes ses personnes aux quel il tenait, il pensait lui aussi qu'il reviendrait à son chateau une fois qu'il aurait coupé le liens.

C'est vraiment répugnant de voir tout se sang, et ses pauvres personnes massacrés, ils ont du souffrir.. Je restais bien à coté de Ayato vu qu'il me le demandait, Tyrion lui restait proche de Ayato les sourcils froncés.

Tyrion : nous ne sommes pas seul ici.

Et en effet, Takuma était présent, et c'était lui qui avait fait tout ça, je le regardais assez inquiet et triste pour toutes ses personnes.. Et l'entendre dire que pour lu ic'étiat une oeuvre me dégoutant, comment on peut jouer avec la vie des gens comme ça ?

Tyrion : Quel cinglé celui là, Raynor s'allie avec des gens très étrange. Je me demande coment il arrive à tous les controler et les utiliser comme des pantins.

Il voulait rencontrer Derek, alors j'avais raison, c'est Raynor qui a fait tout ça pour atteindre Derek.. Je tournais le regard vers Ayato, se serait lui qui a tenté de tuer Darcia ? Je revenais ensuite vers Takuma, il doit vraiment etre puissant, car Darcia l'est lui aussi..

Il se levait, disant qu'il comptait se débarrasser de nous, mon coeur se serrait à cette idée. Mais, Ayato est là, et puis Tyrion également, je sais qu'ils arriveront à l'arreter.

Tyrion : Tu crois que tu peux nous vaincre ?! La bonne blague.

Il levait un oeil vers Ayato lorsqu'il posait cette question.

Tyrion : on s'ne moque de qui la créé, car on va le supprimer !

Il revenait vers Takuma grimaçant malgré tout en entendant sa réponse, il avançait d'un pat.

Tyrion : espèce de..

Il laissait Ayato faire le voyant faire apparaitre des chaines pour l'immobliser afin d'essayer de le faire parler.Il avait beau tenter de le torturer pour le faire parler, mais cela était en vain étant donné que c'est à peine s'il ressentait de la douleur.. En tout cas, Ayato n'aurait rien de cette façon.

Il arrivait à attraper l'arme qui avait pénétré sa cuisse, il l'arrachait pour ensuite la lancer en direction de Ayato qui se protéger à l'aide d'un bouclier magique.

Gabriel : On devrait pas rester ici.. Ce type est dangereux.

Tyrion : Tu crois qu'on va fuir comme des lâches tu te trompes !

Mais ayato pensait autrement, disant à Tyrion de m'emmener loin d'ici, il fronçait les sourcils le regardant bien.

Tyrion : Je vais pas te laisser ici.

Mais Ayato lui ordonnait, il était donc forcé de le faire, ce qui ne lui plaisait pas.

Tyrion : raah !

Il m'attrapait et utilisait sa rapidité vampirique pour attraper la servante encore en vie et nous emmenez loin. Il s'arrêtait beaucoup plus loin, tournant le regard derrière lui.

Tyrion : Je déteste quand il fait ça.

Gabriel : Je suis sur qu'il va s'en tirer.

Tyrion : Ah oué ? Ce type est coriace, et Ayato n'a pas encore récupéré toute son énergie.

Il attrapait la servante pas son visage, l'hypnotisant.

Tyrion : Tu vas oublier tout ce qu'il t'est arrivé, Derek ta libéré et tu vas profiter de cette liberté, retourne chez toi.

Il lui arrachait le collier qu'elle portait, étant un double de Derek, celui ci ne risquait pas d'exploser. Elle partait rapidement sous la contrainte.

Gabriel : Pourquoi tu fais ça ?

Tyrion : On a pas le temps de s'occuper d'elle et puis c'est mieux pour elle d'oublier tout ce que Takuma a pu faire nan ?

Gabriel : Hum oui je pense, on doit retrouver Derek.

Tyrion : on attend Ayato.

Il marchait en attendant, je le suivais. Ayato était en pleine discussion avec Takuma. Il se retrouvait dans un dilemme face à Takuma, il venait d'apprendre les intentions de Raynor, qui désirait exterminé la ville d'Hurleval ainsi que tout ses habitant.. Il ne pouvait pas rester là, à s'occuper de lui alors que des milliers de personnes risquaient de mourir.. Il préférait donc abandonner l'idée d'arrêter Takuma pour l'instant pour s'occuper d'un cas plus cahotique.

Il se téléportait donc,nous retrouvant, Tyrion s'arrêtait pour le regarder, moi de même.

Tyrion : Tu as fait vite.

Il plissait les yeux se doutant qu'il se passait quelque chose, et Ayato était pressé de nous emmenez.

Tyrion : Qu'est-ce qu'il se passe ?

Il ne perdait pas de temps pour nous expliquez et nous emmenait jusque chez Teijo. Mais celui ci ne s'y trouvait pas et Shin non plus, il se demandait d'ailleurs pourquoi car il est rare que Teijo s'éclipse de chez lui comme ça, sans prévenir.

Darcia était là, il cherchait sans doute Teijo lui aussi, mais sans succès vu qu'il n'était pas ici.

Gabriel : Il a peut être eu des obligations ou quoi..

Oui c'est vrai Kerrigan s'était fait attaqué par Kai, j'espère qu'elle n'a rien de grave, je tournais le regard vers Darcia. Elle est donc dans le coma..

Gabriel : Tant qu'elle ne risque rien c'est le principal, tu l'as sauvé.

Tyrion tournait le regard lorsque Ayato disait enfin ce qui le tramait.

Tyrion : Une menace plus grande, c'est à dire ?!

J'écarquillais les yeux, Raynor veut.. Détruire cette ville ?

Gabriel : Il peu vraiment arriver à faire ça.. ? Comment faire pour l'en empêcher.. ?

Je tournais le regard vers Darcia, se n'est pas étonnant, tout le modne va paniqué et se sera la catastrophe.. Et comme le dit Ayato, on a pas le temps pour se genre de chose, le temps est compté, ce qui veut dire que Raynor à trouvé Derek.. Et qu'il est en dangers.

Tyrion : utiliser toute ta puissance, c'est trop risqué Ayato !


Gabriel : Il a fait ça pour me protéger ?

Je détournais le regard.

Gabriel : J'ai vraiment agis comme un égoïste avec lui, et maintenant il en dangers.. Pourquoi tu veux retrouver Mike et Akira ?

Tyrion : Tais toi, et laisse le faire.

Darcia à mis une puce dans le téléphone de Mike, c'est une bonne chose, il pourra ainsi le repérer. Il le faisait, et indiquait l'emplacement, Ayato ne prévenait personne et s'y rendait seul.

Tyrion : Il recommence ! Il se la joue perso, toujours à se mettre en dangers inutilement raah.

Il m'attrapait le bras.

Tyrion : Téléporte nous jusque là.

Gabriel : J'en suis incapable, je n'ai pas ce genre de pouvoirs tu le sais bien.

Tyrion : Tes le descendant de Ayato, son double, alors bien sur que cette puissance au fond de toi tout comme lui, mais faut juste que t'y mette du tiens ! Allez dépêche toi, où Derek va crever par ta faute.

Il me pressait, et me serrait le bras.

Gabriel : Je te dis que je ne sais pas ! Lâche moi maintenant !

Il me lâchait.

Tyrion : Tsss.

Abnar apparaissait, je le regardais soulage de le voir ici.

Gabriel : Abnar, on a besoin de toi.

Abnar : J'ai entendu que tu avais des soucis.

Tyrion : Il manquait plus que lui.

Il tendait la main vers Tyrion et Darcia pour les téléporter jusqu'à Ayato, mais moi il me laissait ici.

Gabriel : Pourquoi, il faut que j'y aille aussi, il s'agit de Derek, je veux l'aider.

Il s'approchait de moi attrapant mon visage.

Abnar : Tu ne peux rien faire, et votre liens est coupé, il ne s'intéresse plus à toi à présent.

Je détournais le regard.

Gabriel : Peu importe, je tiens malgré tout à faire quelque chose pour lui. Se n'est pas que pour lui, mais également pour cette ville, tous ses habitants, et Reiji..

Abnar : Laisse les autres agir, je vais également les aider mais toi, tu ne feras rien.

Il me serrait dans ses bras.

Abnar : Je ne premettrais pas qu'il t'arrive quoi que se soit, tu m'en voudras certainement mais se n'est pas grave.

Il me téléportait jusque l'Olympe, Abnar passait ses doigts sur ses lèvres, et finissait par apparaître devant Zankou.

Abnar : Bonjour Zankou.

Il baissait les yeux voyant Reiji la taille d'un petit garçon entrain de jouer avec Yoko, elle semblait bien aimer s'occuper des enfants, Abnar revenait ensuite vers lui.

Abnar : Cette ville est en dangers, Raynor à l'intention de la détruire. Soit tu me laisse emmener Reiji, soit tu dois t'en aller avec lui, c'est à toi de voir, mais je pense que Derek à besoin de toi pour arrêter ton frère.

Reiji arrivait se tenant à la jambe de Zankou.

Reiji : C'est qui se monsieur avec des cornes ?

Abnar s'accroupissait pour être à sa hauteur.

Abnar : Je m'appelle Abnar, veux tu retrouver ton papa ? Je suis sur qu'il te manque.

Il faisait un signe de la tête restant timide.

Reiji : Hum oui, ils me manquent..

Il se relevait pour revenir vers Zankou.

Abnar : Nous n'avons pas de temps à perdre, Gabriel s'occupera de lui sur l'Olympe, nous devons sauver cette ville, Ayato veut téléporter tous les habitants, mais celui lui en coûtera un prix et je ne peux le laisser faire, je m'occuperais de tous les téléporter en sécurité, mais vous devez vous occupez seul de Raynor, je ne peux pas m'impliquer trop souvent.




Spoiler:
 


Spoiler:
 


Dernière édition par Gabriel Light le Mer 3 Juin - 23:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Mer 3 Juin - 22:37

Rien ne sera simple, ils sont bien plus nombreux que nous et Raynor sait comment s'entourer même mes propres hommes se retourne contre moi et je me doute qu'ils prendront grand plaisir à m'arracher la tête à la moindre occasion. Les choses tourne très mal pour nous même avec le pouvoir du sceau j'aurais de très grande difficulté à m'en sortir. 

Raynor: tu semble songeons Derek, aurais tu des craintes sur ton sort?

Derek: je réfléchissais à la meilleurs manière de te faire souffrir.

Cela le faisais sourire et fit apparaître son épée d'ombre.

Raynor: je te laisse une chance d'essayer. 

Je changeais mon aura pour qu'il forme deux ailes dans mon dos, je faisais déjà demi-tour pour sortir de cette endroit et pas blesser les autres dans un combat trop rude. Raynor retroussait le nez pensant que je tentait de fuir pour sauver mes fesses, mais une fois qu'il franchissait le seuil de sa maison je rispostais dans une attaque direct. Il ne s'y attendait pas et exquiva vraiement de justesse.

Raynor: je vois que tu te décide enfin d'agir en homme Derek, ton père aussi avait tenter de jouer les brave pour sa petite famille.

Derek: je suis pas mon père.

Raynor: pourtant su subira rapidement le même sort.

Je fonçais sur lui utilisant l'aura comme arme pour parer la mienne, en attendant à l'intérieur les autres avaient encore affaire au sbire de Raynor. Shin tente de ne montrer aucune crainte envers valas même si les scènes de son viole le hantait l'esprit. 

Il ouvrit grand les yeux le voyant s'approcher de lui, évidemment valas ne voyait que shin comme cible alléchante. Lui levait les mains faisant à nouveau sortir des piques de glace du sol, mais chacune d'entre elles se brisait ainsi que la glace recouvrant le sol. Valas tapait du pied brisant la roche et tout ce qui se trouvait sur son chemin jusqu'à shin, qui perdit l'équilibre tombant en arrière. Cette fois la peur était grande impossible de dissimulé ses craintes, ses paroles lui glaçait le sang.

Shin: ne vous approchez pas de moi!

il tournait la tête vers l'aura passant à côté de lui attrapant Valas l'empêchant de faire un pat de plus.

Shin: papa? tu m'as suivis...

Shin qui pensait affronter ses démons seul, faut croire qu'il n'était pas encore prêt pour ça et surtout pas la force d'affronter Valas seul. Il se redressait regardant vers son père un peu honteux de se faire une nouvelle fois comparer à un être faible. 

Akio, lui avait réussit grâce à ses créatures nombreuse de vaincre assez facilement Kai. Même besoin n'a pas eu besoin de se mouillé pour affronté son adversaire, mais il reste les jumeaux encore en pleine forme. Cette fois c'était Benoit qui comptait montrer sa valeur de plus que Aidou semble l'avoir prit pour cible.

Aidou: je vais te motiver un peu Shiki, j'espère juste qu'il reprenne forme humaine pour lui trancher la gorge..c'est pas mon très les bêtes poilues.

Benoit: et il m'annonce ça avec un sourire de faux cul, mais très bien.

Il reprenait forme humaine souriant à son tour.

Benoit: je n'aurais même pas besoin d'utiliser mon pouvoir pour vaincre un misérable taré comme toi.

Aidou sortait son poignard qu'il faisait ensuite léviter entre ses deux mains.

Aidou: tu n'es surement pas plus costaud que ses misérables traîné que je tue au quotidiens.

Ses armes se dupliquait au fur et à mesure qu'il les lançait en direction de Benoit, à mon service il a du s’entraîner des mois et des années au combat au corps à corps. J'avais crainte qu'un jour on bloque son pouvoir et sans ça il serait à la merci du premier venu, aujourd'hui Benoit détient une très grande souplesse et cela lui permettait d'esquiver avec facilité chacun des poignets sans même qu'il le frôle.

Aidou: tu va pas te tortiller très longtemps comme ça.

même si Aidou augmentait cadence Benoit finir par réussit à s'approcher attrapant sa tête des deux mains donnant un coup de genoux bien placer au visage. Aidou se reculait laissant tomber son poignet posant ses mains sur son visage.

Benoit: alors elle est plutôt douer la traîné non?

Il retirait ses mains pour lui répondre, mais Benoti ne lui laissait pas le temps donnant un autre coup de pied à la tête. Aidou tapait sa tête contre le mur tombant ensuite sur le sol gémissant surtout de colère.

Benoit: alors l'autre jumeau, sa te donne de la motivation de voir ton frère se faire ridiculisé par une trainé?

Il retirait son sourire puisque Aidou prenait l'apparence d'un démon.

Aidou: je vais te tailler ton putain de visage!

Benoit: bon sang qu'est ce que tu es horrible comme ça, ou est passer ton faux sourire? 

Est ce que c'est vraiment une bonne idée d'accentuer sa colère? Aidou utilisait sa queue de démon pour taper Benoit. Sa force était évidemment décupler partit se fracasser contre le mur, Aidou ramassait rapidement son arme fonçant à nouveau vers Benoit. C'est Ryou après avoir donner une bonne raclé à Logan qui attrapait l'une de ses cornes l'empêchant d'avancer d'avantage.

Ryou: tu parle beaucoup trop Benoti! t'avais mille occasion de tuer se rigolo.

Benoit: je sais...mais tuer trop vite c'est tellement ennuyer.

Aidou: lâche moi misérable!

Ryou serrant la corne jusqu'à qu'elle se brise entre sa main.

Aidou: comment tu ose me...

ryou ne le laissait pas le temps de réagir et enfonçait le bout de la corne briser dans la gorge de Aidou.

Ryou: voilà! pas le temps à perdre! 

Benoit: c'est parce que tu as aucune patience Ryou.

Ryou: je vais m'occuper de l'autre.

Aidou levait les yeux vers Ryou tout en crachant du sang abandonnant, ni shiki, ni Ryou aura le temps d'engager le combat. Des tremblement arrêtait tous le monde même les mur de la pièce se fissurait.

Ryou: nous devons sortir tous risque de s'effondrer.

Benoit n'attendait pas l'avis de Ryou pour sauter par le fenêtre et sauver sa peau.

Ryou: pour se battre il prend bien son temps, mais sauver ses fesses c'est le premier à bouger.

Lui par contre marchait tranquillement pour sortir, à croire que courir serait moins classe pour sa personne. Il levait ensuite les yeux dans notre direction la marque de mon sceau se prolonge le long de mon corps comme ci elle tentait de prendre emprise sur moi, je l'ai jamais utiliser aussi longtemps. Les vêtements de Raynor son déchirer mais lui reste en grande forme, sa me donne envie d'avantage d'utiliser la puissance du sceau pour le vaincre.

Raynor: comment veux tu me vaincre si tu l'utilise pas à cent pour cent de ses capacités? mais une personne aussi faible que toi ne pourrais l'utiliser correctement, à quoi je m'attend? à un adversaire à hauteur? tu es pathétique Derek. 

Il se téléportait face à moi utilisant la puissance de la magie noir pour me propulsé contre la façade de sa maison. maintenant c'est sûr qu'une partie s’effondrait déjà avec le combat. Je me relevais vite levant les yeux en direction de Raynor, à nouveau je changeais mon aura de forme en deux grandes mains que je r'approchais l'une de l'autre pour créer une sphère d'énergie et la lançait dans sa direction.

Raynor: encore une fois tu n'y met pas du tiens Derek.

Il retirait son sourire voyant ma sphère se divisé en plusieurs, même avec un bouclier de protection il était populsé en arrière utilisant sa magie pour s'arrêter avant de toucher le sol. Les autres sphères continuaient leurs chemin touchant la ville et la population créant des explosions.

Benoit: ils vont tous détruire si ça continue comme ça.

Shin regardait vers son père inquiet surtout pour les habitants, je ne faisais plus attention à mes actes ma seul préoccupation était de me débarrasser de Raynor. 

Raynor: c'est déjà beaucoup mieux Derek, mais je pense que tu peux encore mieux faire.

Ayato: ne l'écoute pas Derek! il tente juste de te mettre en colère pour avoir mieux acces au sceau! ne rentre pas dans son jeu.

Il voulu s'approcher de moi pour tenter lui même de refermer le sceau, mais j'utilisais mon aura pour le repousser même si il réussit à se protéger son bras était légèrement brûler par mon aura. Je fonçais à nouveau vers Raynor utilisant à la fois ma rapidité vampirique et la puissance du sceau. 

Ayato: Derek!

Je bougeais plus, pas part l'appelle de Ayato, mais parce que Zankou tenait fermement mon aura qui ne semble pas le brûler comme pour Ayato.

Zankou: encore une fois tu peux pas t'empêcher de t'emporter bêtement maudit suceur de queue.

Derek: lâche moi faut que je mettre en pièce Raynor.

Zankou: je vais m'occuper de ça, toi tu dois éviter de mourir pour l'instant. Si tu fais pas un effort de ton côté, tu ne verra plus Reiji à moins c'est ce que tu souhaite.

Reiji? oui sa y est je m'en souviens, je leurs est confier notre fils pour qu'il le protège et...je le fusillais du regard sur le coup.

Derek: qu'est ce que tu fais la!!! je t'ai demandé de prendre soin de Reiji! où il est??

Zankou: surement prêt de Gabriel.

Derek: Gabriel? et il est où lui?

Zankou: en sécurité.

Je tapais sur son bras pour qu'il me lâche.

Derek: avec Abnar c'est ça? tu devais le garder! maintenant je les verrais plus jamais! tu n'es qu'un imbécile.

Zankou: regarde autour de toi! tu as déjà détruit de nombreuse habitations en quelques secondes chronos et des vies avec, Reiji aurait très bien pu se retrouver sous l'une de ses explosions. 

Je retroussais le nez regardant vers ma marques déjà bien dévlopper sur mon corps, c'est vrai j'y prêtait même pas attention à se que je faisais. 

Zankou: j'ai bien mis en garde Abnar, si il rend pas Gabriel et Reiji une fois ses conneries régler c'est de moi qui devra crainte et non Raynor ou toi.

Derek: il ne les rendra jamais c'est tout ce qu'il attendait.

Zankou: on verra ça.

Il regardait en direction de son frère qui semble pas très ravis de voir Zankou.

Zankou: pour commencer je compte lui donner une bonne leçon.

Raynor: tu peux pas t'empêcher de te mettre en travers de mon chemin zankou.

Ayato revenait prêt de moi puisque Zankou semblait avoir contrôle de la situation.

Ayato: comment tu as fait pour le calmer si facilement?

Zankou: je contrôle les démons, en attrapant son aura j'ai contrôlé cette partie l'obligeant à être doux comme un agneau.

Ayato: pratique.

Derek: je t'en foutrais moi des agneaux.

Ayato posait sa main au dessus de mon ventre fermant le sceau, je reprenais un état normal mais complètement vider. Sa me prend un plomb d’énergie et je suis bien assoiffé.

Ayato: n'y songe même pas Derek, j'ai besoin de toute mon énergie pour ce qu'il va suivre.

Derek: j'ai rien dit.

Ayato: tes yeux fixe ma gorge.

Je regardais dans une autre direction boudant un peu, évidemment que je regarde que ça! j'ai l'impression de ne plus avoir rien bu depuis une semaine!

Raynor: qu'est ce que tu attend Valas! débarrasse moi de se bâtard! j'ai autre chose à faire que perdre mon temps.

Zankou regardait vers Valas retroussant le nez.

Zankou: il veux jouer les costaud? 

Il se téléportait face à lui le regardant de la tête au pied.

Zankou: une armure de roche? sa suffira pas navré.

d'un simple coup de poing au thorax l'armur de roche se brisait en éclat et valas partit détruire le reste de l'habitation de Raynor.

Zankou: je m'attendais au moins un peu plus de résistance.

Raynor levait les yeux agacé.

Raynor: faut que je fasse tous moi même.

Les deux frères s'échangeaient un regard avant de foncer l'un sur l'autre, avec deux puissances pareil sa risque de faire autant de dégat que mon sceau. Ayato posait ses mains l'une contre l'autre déjà prêt à téléporter tous les habitants dans la forêt d'à côté en cas de nécessite.

Akira: ta pas l'impression qu'on glande un peu?

Il tournait le regard vers Mike sur le coup.

Benoit: de toute façon on pourra pas faire grand chose à part gêner.

Darcia: il est parfois bon de rester à l'écard même si c'est difficile de rester en spectateur.

Il ricanait regardant vers Teijo.

Darcia: alors l'ermite joue les héro maintenant? sa te ressemble pas, c'est peut être pour impressionner madame.

Zankou avait emmener sa mère pour que Teijo la protège ne sachant pas ou la cacher ailleurs, elle regardait vers son fils inquiet.

Darcia: elle ne pourrait que être toute excite te voyant les cheveux dans le vent, la sauver à temps d'une mort certaine et te sera redevable à vie. Sa risque d'en faire beaucoup des petit ermite tous ça.

Il se taisait voyant que Zankou réussit à mettre Raynor à terre, il n'avait pas le temps de se relever que zankou posait son pied sur son thorax.

Zankou: tu devrais retourner prendre des cours prêt de "papa" je suis sûr qu'il serait content de t'éduquer.

Raynor: au lieu de perdre ton temps tente de sauver ta précieuse ville Zankou.

Zankou: comment ça?

Il se tournait regardant vers le ciel Takuma était revenu levant les mains concentrant son énergie. Cette fois Ayato n'avait pas le temps que de commencer le transfert commençant par nous, son regard croisait celui de Tyrion le téléportant avant qu'il ne puisse l'empêcher de continuer et passa au habitant. Je regardais autour de moi, qu'est ce qu'on branle en forêt? toute les secondes un habitant apparu avec nous, il va transférer tous le monde? il est complètement fou!

Darcia: c'est quoi ce délire encore?

Je courrais jusqu'à apercevoir la ville quelque seconde ensuite on ne voyait plus que de la poussière et une forte onde de choc. 

Shin: qu'est ce qui sais passer?

Derek: se type détruit tout.

Yoko: zankou est rester la bas!

Derek: je doute que sa le tue.

Yoko: qu'est ce que tu peux en savoir! regarde il reste plus rien!

Tous les habitants semble être réunit, il a même songer à téléporter l'hopital pour les blessé qui ne peuvent pas quitté le lit. Zankou revenait par téléportation il est quand même entailler de partout.

Yoko: zankou!

Elle sautait dans ses bras pleurant de soulagement.

Zankou: j'ai profité du bordel pour envoyer mon frère en enfers, il sera pas content à son retour...

Derek: ou es Ayato?


Zankou: aucune idée, je me suis retrouver écraser par une batiment. C'était lourd même pour moi, j'ai cru y passer. Maman arrête de me faire des câlins devant toutes cette foules...

je partais pour essayer de le retrouver, il m'a aider à de nombreuse reprise. Akira me suivait ainsi que Darcia. Benoit soupirait d'ennuie mais changeait de forme devenant un corbeau pour le rechercher pas la voie des airs.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Ven 5 Juin - 21:27

Teijo était donc suivit Shin jusque là, il avait repoussé Valas afin de l'aider, il posait sa main sur son épaule, il voulait toujours être là pour le protéger et savoir que cette homme avait pu lui faire du tord le mettait hors de lui.

Quand à Akio, il avait réussit à se débarrasser de Kai, du moins pour un moment mais il restait encore temps d'ennemis, il regardait en direction de Shiki et Aidou qui semblaient s'être fait pour cible Benoit.

Akio : Benoit, reste derrière moi.

Il n'avait pas envie qu'il se mette en dangers, mais il est vrai que Benoit savait parfaitement se défendre étant bien entraîné lui aussi par Ryou. Et D'ailleurs il montrait bien de quoi il était capable, reprenant sa forme humaine, il se débrouillait très bien avec Aidou, avec toute les armes qu'il lançait dans sa direction.

Il les évitait tous avec falicité, Akio lui avait du créer un sort pour transformer son corps en ombre afin que tout passe à travers, il regardait en même temps Benoit faire, il s'approchait de plus en plus de Aidou pour lui donner un coup. Lui donnant un premier coup de genoux au visage, ce qui déstabilisait Aidou, Benoit lui redonnait un second coup de pied, Shiki en fronçait bien les sourcils sur le coup.

Shiki : Tu vas payer pour ça.

Il souriait voyant son frère s'énerver et prendre sa forme de Démon, il en ricanait sur le coup croisant les bras.

Shiki : Mon frère peut s'avérer encore plus sadique lorsqu'il est transformé.

Akio lui s'avançait voyant que Benoit risquait gros, mais c'est Ryou qui arrivait le premier attrapant l'une des cornes de Aidou et la lui brisait, il enfonçait ensuite cette corne dans sa gorge, Shiki s'avançait rapidement pour rattraper son frère dans ses bras.

Shiki : Je vais te..

Il fusillait bien Ryou du regard, mais des tremblements se faisaient entendre, Shiki regardait autour de lui gardant son frère dans ses bras se demandant ce qu'il arrivait. Tout semblait être fragile et prêt à s'effondrer.

Akio : Oui veut mieux sortir de là !

Il regardait Benoit qui partait rapidement sautant par la fenêtre, Akio regardait vers Ryou et regardait du coin de l'oeil vers Derek espérant qu'il s'en sorte, il suivait Benoit ensuite sortant à son tour.

Derek était entrain de se battre avec Raynor, et cela empirait de plus en plus, il désirait vraiment mettre à terre une bonne fois pour toute Raynor, pour que tout ses problème s'arrête mais pour se faire, il devait utiliser le sceau, et ce en utilisant beaucoup de cette force jusqu'au point de ne plus arriver à le contrôler, il s'en fichait des dégâts qu'il pouvait provoquer et également des risques que cela pouvait provoquer autour de lui.

Raynor lui le provoquait, ayant bien envie qu'il utilise de plus en plus le sceau, jusqu'à ce qu'il en devienne incontrolable, c'était son but, cela l'aidera à s'emparer du sceau plus facilement.

Alors qu'il pensait être bien sur de lui, Derek créer une boule d'aura qu'il envoyait dans sa direction mais au dernier moment celle ci se divisait et il en recevait une de plein fouet, il aurait été impossible pour lui de toutes les éviter surtout qu'il ne s'y attendait pas. Mais les autres s'envoyait plus loin créant des explosions et des dégâts y compris, ainsi que des victimes.

Akio mettait son bras afin de se protéger de l'impact de l'explosions, il regardait vers Benoit.

Akio : MAis dans cette état, on ne peut pas arrêter Derek..

Heureusement que Ayato arrivait, afin de tenter de le calmer. Mais malgré qu'il tentait de lui faire comprendre qu'il jouait le jeu de Raynor, celui ci ne l'écoutait pas et désirait continuer, il repoussait Ayato de force ce qui le brûlait le bras.

ET grâce à Abnar lors de sa visite auprès de Zankou, celui ci était également venus pour arrêter tout ça, il tenait l'aura de Derek bien fermement, cela ne le blessait pas, et il arrivait à calmer Derek.

D'ailleurs cela marchait, cela faisait directement tilt à Derek qui comprenait qu'il n'était pas entrain de surveiller Reiji en ce moment. Zankou était bien obligé de lui expliquer la situation, disant, qu'il était en sécurité avec moi, il n'était pas bête et comprenait rapidement que Abnar nous avait emmené la haut. Il avait déjà peur de ne plus nous revoir.

Le bâtiments de rAynor n'était plus qu'une épave, c'est à peine s'il restait encore un mur debout, Akio s'approchait de Derek.

Akio : Il a raison, regarde autour de toi, tu as surement fait plein de victimes, alors veut mieux savoir ton fils et Gabriel en sécurité tu crois pas ?

Il se rendait seulement compte de tout les dégâts causé, et de sceau déjà bien avancé. Zankou tentait de le rassurer malgré tout, disant que Abnar nous ramènera mais il restait inquiet malgré tout.

AKio : ait confiance en Zankou ok ? S'il te dit qu'il les ramènera, c'est qu'il le fera. Allez, arrête de penser à ça, je te rappelle que Raynor est toujours là, ayant envie de te piquer ton sceau.

Ayato revenait à son tour, regardant l'état de Derek qui s'était calmé, il se demandait d'ailleurs comme il était parvenu à le calmer aussi rapidement. Et d'ailleurs à cause de l'état de transe qu'il était, Derek avait l'impression de ne plus s'être nourris depuis des semaines, et avait bien envie de s'abreuver de la gorge de Ayato, il le remarquait et l'arrêtait aussi tôt dans ses envies, ayant besoin de toute sa puissance.

Valas tournait le regard en direction de Raynor alors qu'il lui demandait de s'occuper de Zankou, il regardait donc vers Zankou fronçant les sourcils.

Valas : Ok, après je m'occuperais du petit Shin.

Il fit un sourire, recouvrant tout son corps de roche, mais il ne va pas sourire très longtemps, car même cette armure qui le protège ne rivalisait pas à la force de Zankou, celui ci se téléportait face à lui, valas le regardait bien restant confiant.

Valas : PErsonne n'a réussit à détruire mon armure alors..

Il faisait des grands yeux alors que Zankou lui donnait un coup de poing, rien que cela arrivait à briser son armure, il en crachait du sang ayant plusieurs cotes cassé sous l'impact et fut propulser au loin détruisant les seul mur qui avait tenu au passage.

Raynor allait donc devoir s'occuper lui même de Zankou, il fonçait dans sa direction. Mike était toujours là avec les autres qui restait spectacteur, il tournait le regard vers Akira lorsqu'il lui parlait, il haussait les épaules.

Mike : Qu'est-ce que tu veux qu'on fasse d'autre ? J'ai pas envie de mourir bêtement, Zankou semble savoir ce qu'il fait.

Akio : C'est sûr, j'ai pas envie que Benoit se fasse à nouveau empaler.

Il fit un sourire le regardant du coin de l'oeil. Teijo aussi était là, avec Shin, il tournait le regard vers Darcia, il fallait se douter qu'il lui lancerait une pique.

Teijo : ET bien oui, j'ai suivis les idées de mon fils, c'est lui qui a voulu jouer les héros en premier.

Il fit un sourire.

Teijo : Je n'ai pas besoin de faire ça pour l'impressionner, toi par contre tu en aurais besoin avec Kerrigan.

Il croisait les bras.

Teijo : Ne dit pas de bêtise tu veux ? J'ai assez avec un fils.

Akio : Oh mais je suis sur qu'il aimerait bien avoir un petit frère ou une petite soeur, et puis sa va vite ce genre de chose, d'ailleurs c'est déjà étonnant que tu y arrives encore vu l'ermite que tu es.

Teijo : Chut, se n'est pas le moment de plaisanter dans un moment pareil.

Akio : Toujours aussi sérieux, il ne sait vraiment pas s'amuser.

Il soupirait. ET comme on le pensait, Raynor avait vraiment l'intention de détruire cette ville, et Ayato l'avait bien compris, il téléportait tout le monde déjà toute la petite bande en premier, ils se retrouvaient loin de la ville dans une forêt.

Akio : Qu'est-ce qu'on fou ici ?

Teijo : Je pense que c'est Ayato qui nous a téléporté.

Il regardait au loin vers la ville fronçant les sourcils.

Teijo : Raynor à l'intention de détruire la ville.

Son coeur se serrait à cette idée, cette ville dont il a toujours protéger. Tyrion regardait autour de lui.

Tyrion : Qu'est-ce qu'il se passe ?! J'étais entrain de tuer ses putains de sbires à Raynor, pourquoi je suis ici ?!

Teijo : Ayato nous a téléporté.

Tyrion :  Téléporté ?! Pourquoi ?!

Il regardait autour de lui voyant tout les habitants se faire téléporter les uns après les autres, et même l'hopital de la ville, il commençait à montrer un visage inquiet et tournait le regard vers la ville.

Tyrion : Il est fou !

Il voulait s'y rendre et le retrouver, MAis Teijo l'en empêchait.

Teijo : N'y va pas.

Tyrion : Il va se faire tuer !

On entendanti ensuite une grande exposions, toute la ville disparaissait sous cette explosions, tout était détruit, son regard changeait n'en revenant pas. Teijo le lâchait, il ne restait plus rien de la ville.

Tyrion : Ayato !

Il partait rapidement avec sa rapidité vampirique.

Akio : Comment quelqu'un peut survivre à ça..

Teijo : Ayato est puissant, je suis sur qu'il a réussit à créer un bouclier..

Akio : Il a utiliser toute sa puissance pour téléporter tous les habitant, alors franchement, tu crois qu'il lui restait encore de la magie pour ça.. ?

Mike : Ne parle pas de malheur Akio.

Zankou arrivait par téléportation, heureusement lui avait réussit à survivre à ça, bien qu'il ne restait plus grand chose de ses vêtements, Yoko plongeait dans ses bras ayant eu peur pour lui.

Derek posait aussi tôt la question concernant Ayato, ayant peur pour lui, tout le monde partait à sa recherche, car ils avait fait beaucoup pour tous les sauver à chaque fois. Dans la ville il ne restait plus qu'un à part un grand cratère, et des débris. Abnar était là tenant le corps de Ayato dans ses bras dans un piteux état, il ne respirait plus, il posait ses mains sur son visage afin de fermer ses paupières.

Abnar : Je suis désolé ne rien avoir pu faire, je ne pouvais pas m'impliquer cette fois ci..

Il fermait les yeux triste pour lui, mais tournait le regard voyant Tyrion arriver s'arrêtant net devant lui, il baissait les yeux vers Ayato.

Tyrion : Non..

Abnar : Je suis désolé.

Il s'approchait lentement, regardant le visage de Ayato, il mordait sa main désirant lui donner de son sang pour le sauver.

abnar : Il est trop tard, il est mort.

Tyrion : L'afferme !

Abnar : Je vais l'emmener avec moi.

Tyrion : Tu l'emmèneras nul part ! Tu aurais pu faire quelque chose, et t'était où hein ?!

Abnar : Je n'avais pas le droit d'intervenir.

Tyrion : Pas le droits ? haha pas le droit..

Il tombait à genoux passant ses mains dans ses cheveux, les larmes venaient naturellement.

Tyrion : Je n'ai plus de raisons de vivre.. Qu'on me replante une dague dans le coeur.

Abnar : Tu es lié à lui, tu devrais disparaître dans peu de temps.

Il baissait les yeux n'attendant que ça.

Abnar : Mais je vais le faire devenir un archange, il sera à mes côtés, il a fait de bonnes actions et a sauvé tout ses habitants, il mérite cette chance. Tu vas donc vivre.

Il levait lentement les yeux regardant vers lui.

Tyrion : Fait le, peu importe s'il est loin de moi, tant qu'il est en vie.

Abnar : C'est bien mon intentions, mais le liens vous sera coupé.

Il tournait le regard voyant tous le monde arriver.

Mike : Il est..

Abnar : Il a sacrifié sa vie pour vous tous, vous devriez être fière de lui. Rassurez vous, je vais lui redonner une seconde vie, en tant qu'archange. Vous le verrez moins souvent, mais il sera en vie.

Il tournait le regard vers Derek.

Abnar : Je vais ramener Gabriel et Reiji ne t'en fais pas, bien je te faire vite avant qu'il ne soit trop tard.

Il disparaissait avec le corps de Ayato, Tyrion se relevait partant.

Teijo : Où vas tu ?

Tyrion : Qu'est-ce que sa peut faire, j'ai perdu Ayato, j'ai tout perdu !

Il frappait dans un rocher qui explosait. Teijo le laissait partir, il regardait sa ville.

Teijo : Tout est détruit.. Tout ce que j'ai protéger s'est envolé..

Mike : Oui, sa fait mal mais tout ça on peut reconstruire, les morts ont aurait pas pu les faire revenir, ils sont envie c'est tout ce qu'il compte.

Il tournait le regard vers Mike, et baissait ensuite les yeux regardant à nouveau vers tout ce qui a été détruit. Kerrigan, s'étant réveillé, elle s'approchait de Darcia n'en revenant pas de voir cette scène.

Kerrigan : Qu'est-.. ce qu'il est arrivé ? C'est un cauchemard..

Elle posait sa main devant sa bouche n'en revenant pas. Comme promis Abnar me faisait revenir avec Reiji, il m'avait prévenu de la situation, je regardais autour de moi tenant Reiji par la mains et tournait ensuite le regard vers Derek, mon regard changeait aussi tôt, je m'approchais de lui.

Gabriel : Derek..

Je plongeais dans ses bras, posant ma tête contre son épaule.

Gabriel : J'ai eu peur de te perdre..

Reiji attrapait la main de Derek tirant dessus.

Reiji : C'est tout cassé ici, et pourquoi tout le monde est triste ? Vous vous êtes disputez ?

Je me retirais de Derek baissant les yeux vers Reiji, je relevais les yeux vers Derek ensuite.

Gabriel : Sa arrive de se poser des questions de temps en temps, on était tout les deux perdus sans se liens, mais au moins est sur que à présent sa ne peut être que de l'amour qui peut nous unir, et plus de la magie. Je veux vivre à tes côtés Derek, avec notre fils. Si.. Tu ressens encore un petit quelque chose pour moi.

Je regardais vers mon ancienne ville.

Gabriel : Je ne sais pas où on va allez mais.. peu importe tant qu'on est tous ensemble, on surmontera tout.

Je faisais une mauvaise mine, tout ce que j'ai toujours connu est ici, sa me fait bizarre que tout ais disparu.

Gabriel : Tyrion va bien.. J'ai appris pour Ayato.

Teijo : Pas trop non, il est partis.

Il posait sa main sur l'épaule de Darcia.

Teijo : SA ne sert à rien de désespéré comme ça, on va reconstruire notre ville, et faire en sorte qu'elle soit encore mieux qu'avant pour que tout le monde puisse y vivre, n'est-ce pas ? On aura besoin d'aide de tous le monde.

Il souriait désirant garder espoir malgré tout.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Dim 7 Juin - 1:41

On cherchait tous sous les débris la moindre trace de Ayato en espérant le retrouver juste avec quelques blessure superficiel, mais le sort l'aura décidé autrement. Je fronçais les sourcils voyant Tyrion au loin et Abnar tenant le corps de Ayato, j'ai compris directement qu'on ne pourrait rien faire pour lui. 

Benoit: vu l'état de Tyrion...

Derek: oui.

On laissait tomber les recherche pour les rejoindre écoutant ce que Abnar avait à dire, même dans un moment comme ça je dévisage méchamment l'homme bouc. Est ce qu'il ne pouvait pas intervenu ou il ne voulait pas? après tout maintenant il aura Ayato à ses côtés c'est peut être ce qu'il cherchait à faire. Je me goure peut être complètement, mais j'arrive pas à faire confiance en se type. Maintenant Ayato va devenir un archange et donc reser au côté de Abnar, de plus le liens va disparaître...tous ce que Abnar avait besoin pour récupéré son "bien" 

Derek: et pour Gabriel et mon fils hum?

Et oui il pourrait avoir envie de les garder, un sosie de Ayato et Reiji qui ne peut devenir canon puisque je suis l'un des pères. Non il compte les faire revenir, je tournais le regard en direction de tyrion qui préférait partir anéanti, mais pour combien de temps? Si le liens va disparaitre peut être qu'il regrettera tous et recommencera sa vie ou il l'avait laisser avant se fameux lien ou bien il continuera de pleurer la mort de Ayato. C'est difficile de savoir comment les choses vont se produire, moi même je me suis retrouver chamboulé après se liens coupé. J'ai foncé dans la gueule du loup par pur frustration et voilà où sa nous a emmener. 

Gabriel arrivait comme compris tenant notre fils par la main, je repris une mine sévère regardant dans une autre direction. Pas question que je demande pardon pour avoir "kidnappé" Reiji et tendu un petit piège mesquin à Gabriel. Il marchait vers moi je me préparais psychologiquement à une gifle...parfois il réagit comme une bonne femme alors va savoir. Je clignais des yeux le regardant poser sa tête contre moi épaule, ok c'est pas du tout la scène que j'avais imaginé.

Derek: peur de me perdre? 

Impossible de ne pas montrer ma surprise et reiji qui me tirait sur la main me posant ses milles question. Il était encore dans sa sphère quand je l'ai confié à Yoko, comme je l'avais prédit il va devenir canon grâce à moi.

Derek: C'est ton père qui a commencé la dispute pas moi!

bah quoi? c'est la vérité! il est venu presqu'à me menacer d'éloigner Reiji de moi pour rejoindre l'autre débile cornu. J'écoutais le petit spitch de Gabriel, je souriais un peu au début au fond sa me faisais plaisir, mais détournait rapidement le regard jouant avec une mèche de mes cheveux.

Derek: ouais je sais pas...faudra le temps que je réfléchisse à ta proposition, surtout que j'ai repéré une petite demoiselle très mignonne tous à l'heure et comme je suis OBLIGE de rester fidèle avec toi...monsieur jaloux pour deux sous, j'hésite à m'engager à  long terme.

Il me tuerait bien du regard à cette instant.

Derek: bon d'accord on va tenter le coup, surtout pour Reiji...on peut toujours retourner au château au moins le temps que le village soit reconstruit. C'est pas la ville la plus agréable au monde et je vais devoir réengager des domestiques, mais au moins on aura une toit au dessus de la tête.

Zankou: sa tombe bien parce que j'ai faim c'est atroce.

Derek: je me rappelle pas de t'avoir invité!

Zankou: je m'incruste rien à foutre! et je laisserais pas ma mère sans toit! qu'est ce que tu fais maman?

Il la regardait entrain de poser des pansements sur ses blessures.

Yoko: je soigne mon fils ça se voit pas?

Zankou: mais il a des petits ourson sur ses truc!!!

Yoko: et bien oui je les avait acheté pour Reiji à la base, mais tu en a plus besoin de que lui pour l'instant. Mais les enlève pas! 

Zankou: j'ai pas besoin de ses truc!

Yoko: ça va s'infecté! arrête de faire l'enfant!

Je relevais le sourcils les regardant tous les deux, non mais sérieusement c'est vraiment lui qui a réussit à vaincre Raynor? il a l'air vraiment cloche avec ses pansements de bébé. 
Shin était un peu plus loin courant vers son petit chat blanc qui s'en était sortit lors de l'explosion, elle était occuper à gratter sous les décombres cherchant quelque chose en dessous.

Shin: tu t'en ai sortie Jelly?

Il la prenait contre lui tout en regardant vers les débrits, quelque chose semble être coincé la dessus. Shin posait vite son chat pour retirer les pierres peut être que Ayato n'avait pas réussit à téléporter tous le monde à temps. C'est quand il retirait la dernière roche qu'il tombait sur le cul sous la surprise.

shin: valas...

Shin regardait vers son père déjà prêt à l'appeler, mais voyant dans quel état il se trouvait Shin avait presque de la peine pour lui. Déjà le coup qu'il avait reçu de Zankou l'avait bien amoché mais en plus de l'explosion il était à deux doigts de mourir. Shin regardait toujours vers son père hésitant à le prévenir, mais Shin est loin d'être un bourreau profitant d'une faiblesse pour achevé quelqu'un qui ne sais même pas se défendre.

Shin: je sent que je vais le regretter.

Il mordait sa main pour laisser Valas boire un peu de sang avant vite de se retirer attrapant son chat dans ses bras.

Shin: partez et ne revenez pas!

Il courrait vite rejoindre son père faisant mine de rien, si Teijo venait à être au courant. Maintenant tous le monde doit mettre du siens pour reconstruire la ville, comme je suis pas doué pour ça et surtout que j'en ai pas l'envie je préfère attendre chez moi. 
Il aura plus de personnes que j'imaginais qu'il viendra s'inscusté pour ne pas dormir à la belle étoile, j'ai un château et un autre incalculable de chambres..mais j'aime pas les écrustes même si j'ai fais pas mieux ses derniers temps.

D'ailleurs je faisais déjà le trajet tenant mon fils dans mes bras pour retourner chez moi, fronçant les sourcils du petit monde qui me suivait derrière.

Darcia: heureusement que le roi de mirage à accepter de loger les habitants pendant la reconstruction du village, mais on peut dire adieu au secret des créatures surnaturelle..on peut pas faire oublier tous ça au humain c'est pas possible.

il posait son épaule sur celle de Teijo tout en ricanant.

Darcia: tu aura peut être plus de succès auprès de femme, il en a beaucoup qui fantasmera devant tes baiser vampirique.

Il tombait au sol recevant une chaussure en plein front.

Yoko: il n'a nul besoin d'avoir du succès auprès des femmes!

Zankou: bien visé m'man.

Yoko: merci!

Darcia se redressait regardant la chaussure de Yoko.

Darcia: qui aurait imaginer que sa pouvait être aussi dangereux des talons haut.

Elle arrivait pour lui arracher les mains et remettre sa chaussure.

Yoko: hum!

il ricanait avant de se redresser et frotter ses vêtements.

Darcia: c'est son petit caractère que tu aime chez elle Teijo? 

Akira: toute les femmes sont pareil, une fois Mike avait maladroitement " soit disant" tromper de vestiaire et surpris kerrigan en toute petite tenue, il sait manger le savon sur le coin de la figure. 

Darcia remontait ses lunettes tout en fusillant son fils du regard.


Darcia: trompé de vestiaire hum? alors que ce vestiaire en question se trouve dans le bâtiments féminin et complètement à l’opposé de celui des hommes?

Akira: et oui surprenant hein?

Benoit: moi j'aurais pas eu besoin de me tromper, j'aurais déjà été très comblé dans celui des hommes.

Il plissait les yeux imaginant la scène.

Benoit: plein de beau hunter musclé se savonnant le corps...aahhh torride.

Cette fois j'ai vraiment la grosse veine sur le front et me retournait brusquement.

Derek: on s'en fou de vos histoires de douche! je vous rapelle qu'il a un gamin ici! et puis qu'est ce que vous nous suivez? je vais ai pas invité! on a accepté de vous loger à Mirage alors demi-tour!

Darcia: pourquoi se contenter d'hôtel quand on peut dormir dans une chateau? et puis tu t'es bien incrusté chez Teijo ne lui laissant pas le choix alors tu lui doit bien  ça.

derek: toi je te dois rien du tout! bigleux! 

Darcia: je suis le pote de Teijo, je suis obligé de le suivre à la trace pour éviter qu'il ne fasse des bêtises. Mike est mon fils et doit m'accompagner aussi et comme il fantasme sur Akira, lui aussi doit venir avec nous. Yoko est la petite amie de Teijo donc pas le choix non plus et zankou est son fils et amis de Gabriel. Shin fils de Teijo, obligé également et...

Shin: Jelly.

Darcia: et Jelly le chat de shin.

Benoit: et nous on est tes seuls amis et puis on te manquerait trop.

derek: vraiment super...

on reprenait la route boudant jusqu'à l'arriver. Bon avec le temps j'ai fini par m'y faire à ses présences, Ryou avait prit de l'avance s'occupant de ranger le château et...engager du personnel. enfin "personnel" plutôt esclave mais j'ai préféré faire genre que c'était pas le cas avec Gabriel.

Sa fait plusieurs moi qu'ils squatte tous chez moi et la ville hurleval est toujours en cours de construction, alors je risque de pas m'en débarrasser rapidement. Darcia est absent pour le moment il s'amuse souvent à faire des allé retour pour faire des rapport avec hurleval, c'est pas Teijo qui va s'amuser à s'y rendre et revenir sans cesse. Mon fils a bien grandit depuis lors, comme Tyrion l'avait prédit en très peut de temps il a passer de l'enfance à l'age adulte. 
Akira était dans le jardin profitant du soleil pour s’entraîner, il semble surtout de mauvais humeur. Shin arrivait tout en regardant vers le fenêtre Mike qui squattait au loin en douce.

Shin: hum...bonjour Akira.

Regardant le torse nu de Akira, Shin commençait à comprendre le pourquoi de sa mauvaise humeur. Il avait une marque de morsure sur le bras, un suçons sur le torse, le cou et une autre morsure à la nuque. 

Akira: laisse moi deviner, c'est Mike qui t'envoie?

Shin: comment tu le sais?

Akira: je vois sa grosse tête de singe à la fenêtre.

shin: euh oui...alors il aimerait savoir si tu es encore facher.

Akira: et pourquoi il ne vient pas me le demander lui même hum?

Shin: il a peut que tu lui torde le cou.

Il se redressait d'un coup en regardant en direction de la fenêtre.

Akira: c'est pas le cou que je vais lui torde à cette animal!

Shin: parce qu'il ta...mordu?

Akira: il m'a attacher pendant que je dormais! si tu veux tout savoir.

Shin: enfin j'ai pas envie de savoir...

Akira: tous ça pour me mordre! et la tu vois pas la partie la plus touché! je suis pas facher, mais furieux! alors qu'il vienne que je lui brise la nuque et arrache ses maudite canines!

Il levait les yeux entendant ricaner un étage plus haut, Benoit à la fenêtre qui l'épiait depuis sa chambre.

Benoit: pourtant d'après ce que j'ai entendu cela semblait pas te déranger, d'être mordu bestialement.

Akira: l'afferme! c'est tes propre fantasme que tu as entendu!

J'ouvrais la fenêtre pour passer la tête à mon tour.

Derek: vos gueules! vous allez réveiller Gabriel et je vais prendre pour sa mauvaise humeur! tous le monde le sais que tu aime te faire violer par Mike!

Akira: vous rêvez dans d'idiot!

Je pointais ensuite du doigt vers benoît.

Derek: toi arrête de baiser à toutes les heures! j'aimerais dormir la nuit!!

benoit: Akio me viole aussi...a moins que c’était moi cette fois

Il faisait mine de réfléchir sur le coup.

Derek: on s'en fou!

je regardais ensuite vers une autre fenêtre, tant qu'on y est autant tout lâcher.

derek: Teijo!!!! bâillonne ta femme quand tu l'as saute! on dirait truie qu'on égorge!

Yoko qui passait sa tête de la fenêtre toute rouge en petite nuisette.

Yoko: qui tu traîne de truie!! je vais te faire bouffer ma pantoufle!

Derek: c'est la mienne que tu va goutter si tu me laisse pas dormir!

Yoko: je peux en dire autant avec Gabriel! on entend plus que lui dans tout le chateau!

Benoit: elle n'a pas tord.

derek: fermez la! c'est mon château et je ferais gémir mon mec aussi fort que j'en aurais envie! 

Je fermais ma fenêtre faisant mauvaise mine, bon avez ma gueulante j'ai réveiller Gabriel...sa tête avec ses cheveux en pétard.

Derek: c'set pas moi qui est commencé.

Le pauvre Shin qui était au milieu de tout ça.

Shin: je vous laisse régler vos histoires, je rentre.

Akira: que Mike garde ses distances! d'un rayon de dix mètre entre lui et moi!

Shin: je pense qu'il a entendu.

Shin retournait à l'intérieur soupirant de toutes ses histoires d'amourette.

Shin: désolé je pense que tu va devoir te débrouiller Mike.

il retournait à sa chambre mettant ses écouteurs pour avoir une peu de tranquillité.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Dim 7 Juin - 21:37

C'était vraiment triste pour Ayato, il a sacrifié sa vie pour des milliers de personnes, tout le monde le verra comme un héros, il a toujours tout fait pour sauver les autres memes si sa devait le mettre en dangers.J'aimerais un jour etre comme lui, et je suis fière qu'il fasse partie de ma famille.

J'étais triste pour Tyrion, car Abnar va emmener Ayato avec lui pour qu'il devinne un archange, il ne le verra sans doute jamais, enfin, qui sait, on en sait pas de quoi l'avenir est fait. Mais je pense que Abnar va profiter de cette situation pour faire revenir Abnar dans ses bras. Au fond, s'il tentait de me séduire, c'était uniquement parce que je ressemblais à Ayato, c'était pour soulager sa peine rien de plus.

Moi je tentais d'arranger les choses avec Derek, j'ignore encore réellement ce que je ressens pour lui, depuis le liens coupés, je pense qu'on est tout les deux perdus, tout est différent, mais je tiens vraiment à essayé, car malgré le liens, je sais qu'on était tout les deux heureux ensembles, il me rendait heureux, et se serait injuste pour nous deux de tout arreter juste parce que le liens est coupé. Et puis, il faut au moins faire ça pour Reiji. Derek souriait, il semblait content de ce que je lui disais. Je le regardais bien alors qu'il faisait genre de réfléchir tout en chipotant une mèche de ses cheveux et je plissais déjà les yeux de ce qu'il disait.

Gabriel : une demoiselle hum ?

Mon regard changeait déjà, oui je suis jaloux et un peu possessif, alors il s'amuse de ça pour me taquiner et me provoquer. Je le fusillais bien du regard, mécontent. Allez, il disait ça pour rire, je regardais la ville, oui il veut mieux se rendre jusque chez lui pour le moment, de toute façon, on va pas dormir à meme le sol, je préfère un lit bien chaud.

Gabriel : oui, de toute façon on a pas vraiment le choix, on a plus qu'à aller chez toi.

On va devoir invité tout le monde avec nous, bien que derek fera la mauvaise moue au début, par après il changera vite d'humeur. teijo nous a souvent hébergé chez lui et protégé, malgré qu'il avait menacé au tout début d'éloigner Derek de ce village, et qu'on pensait qu'il était trop ennemis, au fond, on est tous devenu amis.

Shin lui était plus loin, il retrouvait son chat Jelly et en était très heureux de le retrouver. Il remarquait ensuite quelque chose sous les débris, il allait donc voir de plus près, et à sa plus grande surprise en retirant les roches qui le recouvrait, il retrouvait Valas en dessous, encore en vie mais dans un piteux état, du sang coulait de sa bouche, tout son corps était broyé, mais il avait survécu grace au reste de son armure qu'il portait.

Il regardait en direction de Shin avec dificulté, suffocant.

Valas : t..ue.. m..oi..

Il souffrait horriblement, chaque respiration le torturait, et sa se voyait. Shin étant quelque de beaucoup trop gentil et sensible, n'était pas du genre à se venger malgré tout ce que Valas avait pu lui faire.

Il continuait de le regarder, surpris de voir Shin mordre sa main pour lui donner de son sang, mais il se laissait faire buvant celui ci. Il se retirait de lui rapidement, rien qu'avec son sang, on pouvait déjà voir qu'il cicatrisait à vue d'oeil, Valas en entre ouvrait les lèvres se sentant de mieux en mieux.

Valas : Pourquoi ?

Il écoutait ses dernières paroles et le regardait ensuite s'en aller, il tournait la tete sur le coté l'observant de loin, il préférait attendre que toute notre bande s'en aille avant de se retirer de ses décombres.

Tout le monde partait ensuite jusqu'au chateau de Derek, se fut un long voyage à pieds, mais il y avait de l'ambiance, tout le monde au fond, s'entendaient très bien.

Après plusieurs mois, on vivaient tous ensemble parfaitement bien. Tout le monde avait trouvé sa place, et la relation entre Derek et Mike s'améliorait, ils avaient finis par se pardoner l'un l'autre et Mike semblait vraiment bien avec Akira bien qu'ils tentent de faire genre que non, tout le monde à bien compris qu'il avait une histoire.

Et ils aimaient bien se chamailler, Mike avait d'ailleurs de quoi se faire pardonner. Il avait attaché Akira pour lui faire plein de chose qu'il revait de faire, il ainsi que le mordre et lui faire des suçons partout sur son corps.

Il avait envoyé Shin pour tenter d'arranger les choses car Akira était très mécontent, il passait sa tete par la fenetre afin de voir comment il allait réagir et écoutant bien entendu la conversation. Akira n'était pas dupe, et en plus il voyait la tete de Mike par la fenetre.

Il ricanait malgré tout dans sa chambre de la réaction de Akira.

Mike : quel caractère.

Mike levait la tete entendant Benoit se meler, et Akio était derrière lui.

Akio : Bizarre moi aussi j'ai entendu.

Ils étaient tout les deux nu, mais avec le mur, cela cachait parfaitement le bas de leurs corps, Akio n'hésitait pas à en profiter passant sa main sur les fesses de Benoit. Et voilà que Derek se melait à son tour de sa fenetre, Mike avait presque une grosse goutte derrière la tete.

Mike : taisez vous ! Se n'est pas ça qui v arranger sa bonne humeur.

Ils se donnaient tous des piques les un après les autres, Teijo soupirait de toute cette agitation lui qui n'en avait pas l'habitude. Mais Yoko s'en melait, elle n'était du genre à se laisser faire et lacher ses mots.

Moi avait tout se raffut sa me réveillait, je me redressais la tete encore toute endormie et tout décoiffé, je fusillais Derek du regard sur le coup. Et surtout, j'ai entendu toute la conversation, ah oui sa va beaucoup mieux entre nous, au fond, on ressens quelque chose de nouveau entre nous, quelque chose de plus fort encore, sauf en cette instant, il m'a réveillé et je suis de mauvais humeur maintenant.

Gabriel : Oui bah sa m'a réveillé.

Je regardais l'heure.

Gabriel : j'aurais pu dormir encore une heure de plus tss.

J'attrapais les couverture pour me recouvrir entièrement le corps et je me recouchais.

Gabriel : Maintenant silence.

Shin lui partait, avec tout ses couples, il devait se sentir bien seul. Il laissait Akira et Mike se débrouiller pour le reste, lui repartait s'isoler dans sa chambre, afin d'etre tranquille. mike lui soupirait vu qu'il allait devoir se débrouiller par lui meme pour régler ça, il utilisait sa rapidité pour etre à dix mètre derrière Akira comme il avait demander les mains dans les poches.

Mike : Tu vas faire la gueule encore longtemps ? Laisse moi au moins te donner de mon sang pour que tu guérisse.

Il soupirait vu la tete qu'il faisait.

Mike : Te voir endormis à coté de moi m'a donner des envies, se n'est pas de ma faute, je reste un vampire, et ton sang est un délice. Hum non c'est pas vraiment ce que je voulais dire.

Il passait sa main derrière la tete.

Mike : Je m'approche, j'en ais marre de crier pour que tu m'entendes !

Il marchait, mais bon, Akira avait son mauvais caractère n'était pas du genre à se laisser faire. Il utilisait donc sa rapidité pour se retrouver face à lui attrapant ses mains les mettaint au dessus de lui et le poussait contre un arbre, collant son corps contre le siens.

Mike : Comment je peux résister avec toi ? à chaque fois que je te vois, sa me donne envie de te toucher, t'embrasser, te mordre.

Il approchait lentement ses lèvres des siennes.

Mike : et plein d'autres choses encore.

Au fond, il était plutot maso, il aimait se caractère là de Akira. Il l'embrassait aussi tot avec envie, lachant l'une de ses mains pour caresser son torse.

Teijo : Ses jeunes, je me demande quand est-ce qu'ils vont murir un peu.

Il souriait regardant vers yoko, il se redressait remettant ses vetements et tournait le regard vers elle, s'approchant d'elle.

Teijo : Je suis vraiment le plus chanceux des hommes d'avoir une femme merveilleuse comme toi.

il passait sa main sur son visage.

Teijo : Merci de me rendre aussi heureux, et j'espère que tu ne fuiras pas après ce que je vais t'apprendre..

Il passait lentemant sa main vers son ventre.

Teijo : J'arrive à ressentir un petit coeur battre à l'intérieur.

Il levait les yeux vers elle.

Teijo : Tu es enceinte Yoko, on va avoir un enfant.

Il souriait, lui en était plus que heureux, il ne l'avait pas vraiment fait exprès, sa c'est fait tout a fait naturellement, ils n'en avaient pas discuté tout les deux de ça, mais ce qui est fait est fait et teijo était heureux d'etre à nouveau un père, Shin se sentirait peut etre moins seul avec un petit frère ou une petite soeur à s'occuper.

Il l'embrassait, celle ci semblait bien le prendre, voir meme très touché et heureuse, Zankou étiat son seul fils, mais elle adorait les enfants, et elle désirait en avoir d'autre, Teijo a accomplis son reve.

Teijo : Je suppose que tu vas prévenir tout le monde, moi je vais voir Kerrigan.. Depuis se tragique accident, elle s'isole et se n'est pas bon pour elle.

Il l'embrassait une dernière fois et s'en aller jusqu'à la chambre de Kerrigan, celle ci était entrain de fouiller les papiers des hunters travaillant, elle s'était réfugié dans le travail et se n'est pas avec ce tragique accident que cela avait amélioré entre Darcia et elle loin de là, sa n'avait pas avancé du tout.

Il toquait à la porte mais elle ne répondait pas, il finissait par entrer.

Teijo : Tout va bien Kerrigan ?

Kerrigan : Je suis occupée, il a tellement de criminel ici qu'on ne sait plus où se donner de la tete.

Il s'approchait d'elle regardant ce qu'elle faisait.

Teijo : Tu n'espas obligé d'en faire autant.

Kerrigan : Bien sur que si, pendant qu'on ne fait rien, ils sont entrain de tuer des femmes, des hommes et des enfants, j'aimerais tous les tuer un par un. voilà, c'est lui que je cherchais, il viole des adolescentes les tortures et les tuent, c'est un monstre.

Elle se levait se préparant tout le nécessaire pour se battre, elle enfilait ses armes dans leurs ettuis. Teijo lui attrapait le bras, elle tournait son regard dans sa direction.

Teijo : Tu t'enfuis dans le travail pour passer au dessus de la peine que tu as, sa finira par te tuer Kerrigan, tu te retrouveras devant plus fort que toi.

Kerrigan : tu veux dire que je dois rester ici et faire comme ci de rien était ? à cause de Raynor, et du sceau de Derek, cette explosions à attérir sur ma maison, où se trouvait mes soeurs, elles sont toutes mortes, elle ne méritaient pas ça ! Qu'est-ce que je suis censé faire Teijo, dit moi ?!

Il restait muet detournant le regard.

Teijo : Je sais que c'est dure, elles étaient toutes très jeunes et ne méritaient pas un tel sort, mais elles ne voudraient pas te voir comme ça, meme si c'est difficile tu dois tenter de vivre une vie heureuse, avec quelqu'un qui t'aime et..

Elle se dégageait de lui.

Kerrigan : J'ai pas envie de ça, je suis devenu hunter pour les protéger, mais je n'ai jamais été là pour elle, elles étaients toutes fière de moi et avaient confiance en moi.. je les avais promis de les protéger et elles sont morte, je n'ai pas pu les protégers comme promis.

Elle détournait le regard les larmes aux yeux.

Teijo : kerrigan.

Elle s'en allait.

Kerrigan :Je vais tuer se monstre.

Elle partait rapidement, il la regardait s'en aller soupirant tout en passant sa main sur son visage. Il sortait s'approchant de Darcia.

Teijo : Suis là encore une fois, si elle est en dangers intervient.. Je ne sais pas quoi faire pour l'aider, ne t'en fais pas, elle finira par aller mieux, il lui faut du temps.

Il tapait sur son dos.

teijo : Attend avant de t'en aller, j'aimerais te demander quelque chose.

Il le regardait bien.

Teijo : j'aimerais que tu sois le parrain de mon futur enfant.

Il souriait.

Teijo : tu es le premier au courant, alors voilà, yoko est enceinte.

Pendant ce temps, Shin qui était seul allait vite avoir de la visite, et le plus étonnant qu'il soit. Valas entrait par la fenetre entre ouverte, regardant dans sa direction, il s'approchait rapidement de lui posant sa main sur sa bouche car il semblait déjà tout paniqué et près à crier à l'aide.

Valas : chut.. je ne veux pas te faire de mal, ne crie pas.

Il retirait lentement sa main de lui le regardant bien.

Valas : Je voulais venir plus tot, mais j'étais occupé, je suis entrain de reconstruire la ville hurleval, et sa avance plutot bien avec mes pouvoirs. Bientot, elle sera de nouveau habitable, d'ailleurs certains y vit déjà.

il plissait les yeux voyant la tete qu'il faisait.

Valas : je comprend que tu as peur de moi, mais je te ferais rien. Ce jour là, tu aurais pu me laisser là à agoniser pour te venger, ou meme me tuer mais au lieu de ça tu m'as sauver, je tiens à rattraper mes erreurs, c'est pourquoi j'aide à reconstruire cette ville et je veux que tu sois à moi.

Il approchait son visage du siens.

Valas : Je veux racheter mes fautes, et ce jour là, j'ai ressentis quelque chose que je n'ai jamais ressentis, je te veux toi et personne d'autre, tu me plaits et j'ai pas l'intention d'abandonner cette idée, je veux que tu sois à moi tu m'entends ?

Il tendait sa main passant ses doigts contre ses lèvres.

Valas : J'ai déjà envie de te faire tellement de chose, la tout de suite.. C'est dure de résister, mais je ne te ferais jusqu'à ce que tu me dise oui.

Il se retirait aussi tot de lui, et se levait.

Valas: Je m'en vais, je reviendrais.

Il s'appretait à partir.

Valas : Je suis soulagé que tu n'ais personne dans ta vie, sinon, j'aurais eu des envie de meurtres.

Il partait ensuite.



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Lun 8 Juin - 23:12

Et voilà maintenant il me sera difficile de rendre la bonne humeur de Gabriel, peut être que si je lui apporte le café au lit. Je plissais les yeux à cette idée, non mais vous m'entendez? il a de ça quelques mois j'aurais jamais songer une seule seconde de faire tous ce cirque pour une personne. C'était à moi qu'on apportait le petit déjeuné en priant les dieux que je sois de bonne humeur, aujourd'hui c'est moi qui crains celle d'un casse pied du matin.

Bon j'ai plus qu'à le laisser dormir un petit peut avant de le sortir du lit, il serait bien capable de me priver de beaucoup si je le titille trop. Si il venait vraiment à cette extrémité, je me sentirais obliger de le violer. Oui je suis encore le patron dans se château et c'est pas un petit gars maigrichon comme lui qu'il va me faire la loi. Je plissais les yeux le regardant m'approchant de lui pour me faufiler sous les couvertures.

Derek: tu veux jouer les petits patron avec moi?

Je m'appuyais contre son dos le bombardant de baiser dans le cou, surtout pour l'empêcher de se rendormir.

Derek: aller va si donne moi des ordres.

Je le tenais bien pour enfoncer mes crocs dans son épaule, c'est sûr son humeur va baisser au plus bas, mais il est pas le seul à aimer le petit déjeuné au lit. Yoko plissait les yeux ayant l'oreille collé au mur écoutant ce qu'il se passait dans la chambre d'à côté. 

Yoko: moi crier comme une truie, non mais écoute les! et Gabriel il crie comme quoi hum?

elle se tournait regardant vers Teijo qui n'avait plus d'autre choix que de se lever lui aussi après tous ce bruit

Yoko: se sont des causes désespéré Teijo, ne t'attend pas à le moindre changement de leurs part. Moi je te le dit heureusement qu'il a une femme dans cette maison pour les dresser un peu. 

Elle le regardait pour vite ensuite se regarder depuis son miroir.

Yoko: comment ça se fait que tous les matins tes cheveux n'ont pas un pète de noeud et moi..pff regarde on dirait que j'ai fais un combat de catch. Surement un truc de vampire..anti-ride, anti-noeud et surtout difficile de les fatigués.

Elle reprit vite sa bonne humeur adorant les compliments comme la plutôt des femmes d'ailleurs.

Yoko: Tu as toujours le mot qu'il faut pour me faire sourire.

Elle retirait son sourire, fuir après ce qu'il va lui dire?

Yoko: * oh mon dieu! il va me dire qu'il a une maîtresse!*

Elle baissait les yeux voyant sa main se poser sur son vendre

Yoko: * oh non c'est pire! il va me dire que je suis grosse!* c'est vrai j'ai pris un petit kilo de rien du tout! mais je vais vite les pertes! un petit coeur...

elle ouvrait grand les yeux réalisant seulement ses paroles.

Yoko: moi enceinte!!! oh mon dieu! moi qui pensait que t'allais m'annonce que j'étais énorme ou tu avais une maîtresse! quel gourde!

elle posait sa main sur son ventre ayant du mal à réalisé.

Yoko: Je suis enceinte.

Elle se sent obligé de le répété pour être certaine qu'il ne sagit pas d'un rêve, contrairement ce que Teijo avait dit il a quelques mois, aujourd'hui il semble très bien prendre le fait d'avoir une deuxième enfant. 

Yoko: oh oui faut que je le dise à Zankou...il va peut être rager un peu au début, mais il va vite changer d'humeur et Shin! oh je suis sûr qu'il sera content!

Les larmes lui montaient au yeux tellement qu'elle était heureuse et se caressait le ventre comme si sont enfant pouvait déjà le ressentir.

Yoko: oui bien sûr va la voir, j'ai déjà tenté de lui parler mais sans aucun résultat. 

Elle sourit l'embrassant pour vite se retourner vers le miroir et contempler son ventre.

Yoko: c'est donc toi qui m'a fait prendre un kilo, je vais devoir m'acheté des robe! je pourrais plus rentrer dans mes pantalons...

Bon on va pas rester des heures à parler de Yoko et sont petit ventre, alors on va aller du côté de Akira qui rage toujours envers Mike. Le voyant s'approcher il attrapait un serviette pour s'essuyer la nuque.

Akira: oui je te ferais la gueule jusqu'à mon dernier souffle! ton sang contaminé j'en veux pas! je préfère monter tes marques de morsure pour prouver quel vampire tarer tu es!

il lui faisait sa plus mauvaise tête continuant de passer la serviette sur lui essayant la sueur.

Akira: premièrement tu m'aurais pu vu endormis SI tu te serais pas incrusté dans mon lit! et deuxièmement je suis pas ton garde manger ni un objet de fantasme vampirique!

il le pointait du doigt le voyant s'approcher.

Akira: t'approche pas d'avantage ou je répond plus de moi! très bien alors c'est moi qui m'éloigne.

Il partait dans le sens inverse, amis Mike l'attrapant par les mains le bloquant contre l'arbre.

Akira: et moi à chaque fois que je te vois, j'ai envie de te mettre des coups.

Akira se laissait embrasser au début, montrant un peu son envie jusqu'à un déclique qui fini par un coup de genoux bien placer.

Akira: sa c'est pour m'avoir attaché pendant mon sommeil.

et un coup de coude sur la tête.

Akira: et ça pour les trois morsures! mon bras, ma nuque et ma cuisse idiot! soit content que tu reçoive pas de coup supplémentaire pour chaque suçons.

il passait à côté de lui tête haute récupérant sa veste la plaçant sur son épaule. Benoit regardait toujours pas la fenêtre pouvant s'empêcher de rire d'amusement.

Benoit: au fond Mike adore se petit jeux avec Akira et peut être même recevoir des coups.

il se retournait pour regarder vers Akio.

Benoit: j'espère que j'aurais pas de vilain coup si je t'attache durant ton sommeil et te fais pas de petit suçons partout.

il passait ses bras autour de lui.

Benoit: moi tu peux m'attacher quand tu veux.

Il l'embrassait avant de se mettre à genoux face à lui léchant le long de sa verge avant de le sucer. C'est une fois rentrer à l'intérieur du château que Akira vit Kerrigan partir dans tout ses états, il fronçait les sourcils montant à l'étage écoutant discrètement la discutions entre Darcia et Teijo.


Darcia: je serais pas toujours la protéger de ses bêtises Teijo et j'ai fini par me fatiguer de courir après. Je la protégerais bien sûr, je l'a connais depuis qu'elle a l'age de tenir une épée..j'ai jamais été douer pour réconforter les gens, je préfère fuir se genre de cas.

Il était sur le point de la suivre en douce, mais Teijo avait une chose à lui dire avant de le laisser partir.

Darcia: j'espère que c'est pas pour me demander une capote car je n'en ai pas.

Voilà une grande surprise, Teijo devenir père une fois de plus.

Darcia: je croyais que tu voulais surtout pas d'un autre enfant Teijo, tu dois vraiment aimer Yoko pour passer se cape.

Il se retournait ricanant pouvant s'empêcher de lancer ses piques d'humeur.

Darcia: ce qui me surprend le plus, c'est qu'à ton age tu arrive encore à semer la graine...enfin bon, je pense pouvoir être le parrain d'un mini ermite. Après tout j'arrive pas à m'occuper du tout vieux, sa ne devrait pas être trop difficile.

Il tapotait l'épaule de Teijo le sourire aux lèvres.

Darcia: félicitation mon vieil ami, cet enfant n'aurait pas pu avoir meilleur père. Sa fera aussi du bien à Shin je crois...Kerrigan n'est pas la seule à être enfermer dans sa bulle. J'y vais avant qu'elle me sème.

Il partait vite pour suivre Kerrigan en douce, Akira partait vite prendre sa douche pour ne pas se faire prendre à écouter au porte. 
Shin commençait peut être à devenir comme son père, préférant rester seul dans son coin. Comme à cette instant dans sa chambre à écouter sa musique. C'est Jelly qui lui fit ouvrir les yeux tentant de le prévenir que quelqu'un entrait en douce dans sa chambre, voyant que c'était valais il ouvrait déjà les lèvres prêt à crier à l'aide.

Valas l'en empêchait posant sa main sur sa bouche le rassurant de lui faire aucun mal, Shin restait néanmoins terroriser serrant les draps entre ses doigts.

Shin: qu'est ce que vous voulez?

Il retirait ses écouteurs pour l'écouter restant crisper de ce qu'il pourrait lui faire.

Shin: vous? reconstruire la ville...pourquoi?

Evidemment qu'il est terrorisé, chaque fois qu'il vois son visage il repense à ce moment. C'est rester graver dans sa mémoire, on n'échappe pas à un tel traumatisme aussi facilement. 

Shin: profiter de votre faiblesse pour vous tuer, m'aurais rabaisser à Raynor et...

il avait bien envie de dire "vous" mais de crainte qu'il passe sa colère sur lui, il mâchait ses mots. Se qui le surprenait c'est la suite de ses aveux, Shin relâchait lentement ses draps. Impossible d'échapper aucun son de sa bouche même si il le voulait rien ne sortait de ses lèvres. Valas attiré par shin uniquement parce qu'il lui a sauver la vie se jour la? Est ce que c'était une nouvelle ruse de sa part ou tenterait t'il réellement de changer?

Valas caressait les lèvres de Shin avec beaucoup d'envie, l'ancien valas aurait déjà profité de cette occasion sans aucune compassion, mais le faites qu'il n'en fait rien et attend même son autorisation surprenait d'avantage Shin. Ses muscles se crispait et sa respiration se coupait sans vraiment savoir comment réagir.

Shin: et si je ne dis jamais oui?

Il se redressait continuant de le regarder avec surprise.

Shin: revenir?

Il regardait autour de lui de crainte d'être surpris.

Shin: et comment vous pouvez savoir que j'ai personne? j'ai peut être une petite amie! vous m'espionnez c'est ça?

Valas sautait par la fenêtre, Shin attrapait son chat contre lui y regardant discrètement. Voyant qu'il tournait la tête pour regarder dans cette direction, Shin se baissait vite pour se cacher de lui.


Shin: il est gonflé! venir dans ma chambre pour me lâcher tous ça! et en plus que je sois à lui! je suis pas une chose qu'il peut avoir comme ça juste parce qu'il en a envie.

Jelly: Miaou

Shin: lui laisser une chance? ah! et pourquoi il m'a violé et torturer! je devrais surtout prévenir mon père et Zankou pour qu'il tente plus de franchir cette fenêtre!

Jelly: Miaou!!

Il soupirait la reposant à terre.

Shin: oui tu as raison, moi aussi on m'a donner une seconde chance mais...il me fait peur ce type, j'étais complètement tétanisé, il aurait pu en profiter. Il va revenir mais quand? si mon père apprend qu'il est venu dans ma chambre...non il doit rien savoir.

Il se recroquevillait posant son front sur ses genoux.

Shin: oh Jelly, qu'est ce que j'aimerais être un chat, ma vie serait dix fois plus simple comme ça.

Il se relevait la prenant à nouveau pour redescendre à la cuisine, sortant de sa chambre il croisait son père. Directement il faisait des grand yeux de peur qu'il est entendu la conversation avec Valas, sa semblait pas du tout être le cas.

Shin: bonjour...

il fuyait en courant, yoko sortait en même temps le regardant partir et faisait déjà une mine inquiet.

Yoko: oh non tu lui as dit et il est choqué c'est ça? il va détester son petit frère ou sa petite soeur.

elle était déjà en panique.


Derek: c'est quoi encore cette histoire? t'es enceinte? super des crie de bébé dans la maison!

Je suis de mauvais humeur? pourquoi?! regarder ma joue! rouge oui avec une belle marque de main de Gabriel! on peut vraiment pas l'emmerder le matin celui la! 

Yoko: ta joue...

Derek: Gabriel est pire qu'une femme! surtout le matin! elle te gifle toi aussi si tu lui mordille le nichon Teijo?!

Elle devenait toute rouge ses cheveux presque tous raide, bon je partais tranquille sachant qu'elle allait encore crier.

Yoko: Teijo n'a pas vos sales manière monsieur! il sais se contenir lui!

Derek: ouais en gros le vampire le plus ennuyeux qui soit.

elle gonflait ses joues énervée, encore une qui est de mauvaise humeur maintenant. Je partais à la cuisine regardant vers Shin du coin de l'oeil tous en me faisant mon café.

Derek: c'est quoi cette tête de coupable?

Shin: comment ça? j'ai une tête normal.

Derek: une tête normal? à croise que tu as peur qu'on retourne tes livres porno sous ton oreiller.

Shin: j'ai rien à cacher.

Derek: ta tête me dit pourtant le contraire, tu me les prêtera ses lèvres? mais dit rien à Gabriel.

Shin: j'ai aucun livre!

Derek: des video alors? encore mieux, on les matera ensemble. Sa fait trop longtemps que j'a pas une vue une belle paires de niche.

Shin: Bonjour Gabriel.

j'ouvrais grand les yeux et me tournait vite souriant pour essayer de me rattraper.

Derek: a tiens, tu t'es quand même lever tous compte fait? et cette petite heure en plus alors?

Yoko arrivait avec Teijo, directement Shin se levait prêt à fuir une seconde fois.

Yoko: attend Shin, il se passe quelque chose on le sait.

Il ouvrait grand les yeux pensant qu'elle parlait de Valas.

Shin: et tu sais quoi?

quand je disait qu'il avait une tête de coupable.

Yoko: tu as entendu notre conversation n'est ce pas et...tu es chamboulé.

Shin: quel conversation?

Elle posait sa main sur son ventre.

Yoko: et bien à propos de...

Il regardait son ventre écoutant plus attentivement un autre coeur battre en elle.

Shin: t'es enceinte?

Yoko: tu savais pas?

Shin: comment j'aurais pu savoir?

Yoko: tu nous fuyais alors je croyais que tu étais en colère.

Shin: mais non pas du tout...je suis très content au contraire.

Elle faisait une mine soulagé sur coup.

Derek: il cache des pornos, alors il a peur de se faire surprendre en pleine méditation.

Il me fusillait du regard sur le coup.

SHin: j'ai aucun porno!

Derek: pour un qui ne cache rien, tu t'énerve bien vite.

Akira: Shin qui cache des porno? non je crois pas sinon Mike les aurais trouver, il a a déjà fouillé.

Shin: il a fouillé dans mes affaires?

Akira: oui pour me rendre jaloux, bien que sa n'a pas eu l'effet qu'il désirait.

Shin semble être ennuyer et fini par quitté la pièce.

Shin: je suis contente pour toi Yoko, je vais faire un tour.

Je le suivais du regard avant de regarder vers Teijo.

Derek: il me fait penser à quelqu'un en miniature, un petit ermite.

Akira: il nous fait juste un crise d'adolescence en retard de quelques siècles.

Yoko: je pense pas que c'est le genre de Shin, quelque chose doit le travailler autant le laisser un peu seul. Quand teijo fait sa mauvaise tête il ne faut surtout pas le déranger.

Akira: et il ferait la tête pourquoi?

Yoko: quand je lui dit non.

La c'est sûr je ricane.

Derek: monsieur Teijo qui va bouder dans soin coin quand il n'a pas ce qu'il veux? dommage que j'ai raté ça. Tu boude aussi quand tu peux pas mordiller ses petit tétons?

Je recevais une tasse de café bien chaud sur la figure

Derek: rrahhh mais elle est malade celle la!

Yoko: énerve pas une femme enceinte! 

Derek: ta bien de la chance que tu le sois! ou je t'aurais donner une bonne leçon la truie!

Yoko: comment!?

j'ouvrais grand les yeux la voyant attraper le couteau de cuisine, c'est qu'elle me court après en plus! obligé de fuir comme un lâche! elle est pire que Gabriel le matin celle la!

Yoko: aller approche et on verra qui crie comme une truie!

Akira prenait son petit déjeuné comme ci de rien était.

Akira: j'adore prendre le petit déjeuné ensemble, c'est toujours très animé.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   

Revenir en haut Aller en bas
 
op op op du nouveau encore!
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde de minelia (forum devenu privé) :: Le continent de Grimdor :: Citée d'Hurleval :: Autres-
Sauter vers:  

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit