Forum privé
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 op op op du nouveau encore!

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Dim 5 Avr - 21:31

Il semblerait que Derek était belle et bien très en colère et frustré de ne pas pouvoir se rendre jusqu'à moi, afin de venir me sauvé des griffes de Valas et même de Raynor, et on peut dire également de sois même, car s'il me désirait tant c'était pour m'utiliser contre Derek et avoir ce qu'il désirait de lui.

Teijo le regardait bien, se doutant qu'il avait reçu un ordre de ma part, afin qu'il ne puisse pas me retrouver. Il plissait bien les yeux alors qu'il lui disait qu'il pouvait tout autant que lui, subir mes ordres et devoir les suivrs à la lettre, cela ne lui plaisait pas cette idée, mais Derek n'avait pas tord, il était tout autant que lui, un descendant du premier vampire, un sang pur également et je pourrais tout autant lui donner des ordres tout comme pour Derek cela marcherait également contre lui.

Teijo : Tant de colère, je n'ai aucune intention de tuer qui que se soit, même si je n'aime pas l'idée qu'il puisse me contrôler à sa guise. Et, je suis plutôt curieux à l'idée de voir ce que se cache se pouvoir que t'a laissé ton père, jusqu'où peux tu aller avec ça ? jusqu'à me surpasser ? Alors que je suis bien plus ancien que toi ? Quel ironie.

Il gardait le sourire et étant plutôt curieux, il tournait le regard vers Benoit ensuite. Il se moquait un peu de se surnom qu'on lui avait donné, il passait bien au dessus de ça. Il baissait à nouveau les yeux vers la sphère pour regarder ce qu'il se passait de mon côté, tout le monde fixait cette sphère de toute façon, ils ne pouvaient pas vraiment faire grand chose d'autre.. Derek était sous pression à l'idée qu'il puisse m'arriver quelque chose. Ils ne pouvaient faire confiance plus qu'à Zankou et Shin qui devait arriver bientôt.

Chez moi, Valas et Zankou se rencontrait, faisant les petites présentations, il le regardait bien avec surprise étant donné qu'il pensait qu'il était mort depuis longtemps mais c'était loin d'être le cas.

Valas : Et bien, il sera surprit d'apprendre cette nouvelle, il va devoir régler ça.

Il lâchait un ricanement à l'entendre.

Valas : Tu crois qu'il s'encombrait de moi si je n'étais pas intéressant ?

Je tournais le regard vers Zankou alors qu'il me disait qu'il allait devoir déjà abîmer notre nouvelle maison, je vais finir par m'y faire..

Gabriel : C'est pas grave, sa se répare..

Se n'est pas l'argent qui me manque après tout. Valas regardait cette arme qu'il faisait apparaître, il levait un sourcils à cette instant.

Valas : a cause d'une arme, et bien.. Raynor est..

Il reçut un énorme coup de la part de Zankou à l'aide de cette masse, sa force et sa puissance était monstrueuse, il fut éjecté très rapidement en dehors de chez moi, se retrouvant bien loin dans la rue, faisant un trou sur la route.

Gabriel : tu l'as tué ?

Il est encore en vie après cette attaque ? Mais je fais confiance en Zankou, il faut donc partir d'ici. Je le regardais alors qu'il s'abaissait, je me demandais ce qu'il voulait, mais il demandait à ce que je grimpe sur son dos, pour lui avoir plus facile à partir rapidement et surtout à continuer de combattre Valas car il n'allait pas s'arrêter pour si peu.

Gabriel : hum d'accord.

Je grimpais donc sur son dos, je ne suis pas du tout à l'aise, ni rassuré..

Gabriel : je vais essayer, mais je suis plutôt..

Stressé ! Il sautait par le trou pour se retrouver au sol, je cru mourrir ! je tournais le regard vers l'endroit où valas s'était fracassé, je voyais sa main sortir du trou du sol, il commence à ressortir de là, il est vraiment résistant.

Je m'accrochais bien à lui alors qu'il se mettait à courir très rapidement. Valas regardait dans notre direction, il remettait ses cheveux comme il faut alors que toutes ses blessures cicatrisait.

Valas :je vois, se n'est pas seulement l'arme.

Il craquait sa nuque et se mettait à son tour à courir, il utilisait souvent la téléportation, pour avoir plus facile, Zankou lui lançait des boules de feu pour tenter de le ralentir.

Valas : Alors tu fuis ?! Aurais tu peur de moi ?!

Il évitait ses boules de feu, encore à l'aide des téléportations qu'il maîtrisait à sa guise.

Valas : * se petit jeu commence à m'ennuyer, c'est partis pour l'attaque *

Il s'apprêtait donc à utiliser ses pouvoirs posant ses mains l'une contre l'autre tout en continuant de courir et de se téléporter pour éviter ses attaques. Mais il plissait les yeux voyant Shin apparaître.

Valas * qui est ce gamin ? *

Je regardais vers Shin, je pensais que c'était encore un ennemis à moi qui désirait me capturer comme pour l'autre mais, il semblerait qu'il veuille au contraire nous aider. Bien entendu, Zankou ne lui faisait pas confiance mais Shin allait nous prouver du contraire, il nous aidait à arrêter Valas, utilisant ses pouvoirs pour le geler, l'immobilisant au sol.

Valas : sale gamin.

Il baissait les yeux au sol tentant de se dégager mais il montait la glace jusqu'à ses jambes ce qui l'immobilisait. Cela allait le ralentir au moins, Shin repartait pour retrouver Zankou et moi même, mais Zankou n'ayant aucune confian cene lui s'apprêtait à le toucher avec son arme.

La seul façon de nous prouver du contraire, c'était en parlant de Derek.

Gabriel : il semble dire la vérité.

Il nous montrait la direction du château où se trouvait Derek ainis que Teijo en question. Zankou finissait par s'y rendre jusque là, alors que Shin restait là. Et effectivement, il y a vait bien se château au bout, on finissait par entrer, moi je descendais de son dos. Je regardais dans la direction de Derek directement lorsque je le voyais, j'étais assez mal de l'avoir jeté comme ça, de l'avoir ordonné de ne pas me suivre, mais il semblerait que à chaque fois, le destin nous retrouve.

Zankou partait, il disait avoir faim. Il me poussait vers Derek, Je restais muet malgré tout, alors que Benoti lui partait pour retrouver Shin et l'aider si jamais il en aurait besoin. Je regardais Benoit partir, Teijo s'installait tranquillement ne faisant plus qu'à attendre, mais me regardant de temps à autre, moi j'étais mal à l'aise de revoir ainsi Derek.

Il me boude je le vois bien, il tire la tronche.

Gabriel : écoute Derek je suis..

Il m'interrompait, je l'écoutais bien alors qu'il me parlait et ne lui répondait pas, il a raison d'être en colère mais j'ia le droit de me poser des questions non ? Il me faisait bien comprendre qu'il était en colère contre moi. C'est moi son jouet hein ? Je détournaios le regard.

Gabriel : et bien peut etre que je ne veux pas l'être.

Pendant qu'on était un peu en dispute on va dire, Benoit avec de bonne raison de s'inquiéter pour Shin, le sol sous les pieds de Valas tremblait ce qui brisait la glace sous ses pieds et le libérait, il marchait jusqu'à lui, il pouvait contrôler la roche et la terre, un nuage de terre s'entourait autour de lui.

Valas : Tu as fais perdre ma proie et tu vas payer pour ça gamin.

Il plissait les yeux puisqu'il était prit par des migraine, il tournait son regard voyant Raynor étant présent, s'occupant lui même de ça, il le torturait afin qu'il parle et dise où il m'avait caché.

Valas faisait donc disparaître la terre laissant Raynor faire.

Valas : tu devrais parler gamin, Raynor est loin d'être clément.

Il levait les yeux au ciel ensuite voyant Benoit arriver sous la forme d'un aigle, attrapant shin au passage pour l'emmener avec lui, bien entendu, cela m'était en colère Raynor, lui envoyant une attaque ce qui touchait Benoit mais il partait malgré tout jusqu'au château.

Valas : Tsss, sale sorcier mais il va finir par regretter son geste, il va crever sans que son petit maitre ne puisse le soigner.

Moi pendant que Benoit était revenu, je m'éclipsais pour partir et changer de pièce, j'ai juste envie de l'éviter, oui sa veut mieux, l'éviter.. Le sang ne pouvait guérir la blessure de Benoit, cela était inquiétant pour lui car cette blessure pourrait le tuer.. Shin demandait à Teijo de l'aider après tout il l'aviat sauvé.

Teijo : Bien, je vais trouver le moyen de l'aidé.

Akio aidait Benoit à monter jusqu'à une chambre pour l'allonger, Mike le suivait du regard et partait également avec eux.

Akio : On va trouver le moyen de te soigner.

Il regardait sa blessure c'était pas joli à voir.

Akio : Je peux toujours utilisé la magie noir mais il y a des risques.

Mike : laisse tomber avec ta magie noir idiot, Derek va trouver une autre solution.

Pendant qu'ils s'occupaient de lui, Derek partait me retrouver, je le sentais derrière moi se collant à mon dos, il avait sda main sur ma bouche, je tournais le regard pour le regarder. Il ne veut plus que je lui donne d'ordre, il a raison, sa sert à rien que je tente de l'éviter on finira malgré tout pas re retrouver..

Je sentais son visage proche de ma nuque de mes cheveux, il semble renfiler mon odeur, encore une fois mon coeur s'emballait, l'envie m'envahissait, ainsi que l'excitation, pourquoi est-ce qu'il me fait autant d'effet, je ne comprend pas..

Je l'écoutais, sa semble bien l'amuser et oui, personne pour nous arrêter, la pression montait aussi tôt à l'entendre me dire tout ça.  Je baissais les yeux il est entrain de retirer ma ceinture, il a vraiment l'intention de faire ça ici ?

Gabriel : Qu'est-ce que tu fais ?

Je dis ça mais c'était pourtant évident ses intentions, on pourrait nous surprendre.. Il baissait juste assez mon pantalone et mon caleçon faisant dépasser ce qui l'intéressait. J'entre ouvrais les lèvres, il n'a vraiment peur de rien.. Il se mettait devant moi et ensuite.. ensuite il se mettait à genoux devant moi, j'en devenais tout paniqué, il va .. ?

Gabriel : Attend..

Je voualis reculer mais il m'attrapait les hanches, je baissais les yeux pour le regarder et lui me regardait bien, il glissait sa langue contre ma verge, je le tenais serrant ses cheveux. Comment je peux résister à ça ? Ma respiration devenait plus rapide et mon excitation augmentait aussi tôt.

Je levais la tête alors qu'il s'occupait de moi, je ne résistais plus, je le laissais faire, je sentais le plaisir qu'il me faisait, j'en serrais bien ses cheveux entre mes doigts.

Gabriel : Hum..

Je me retenais, de ne pas gémir mais je finissais par être sur le point de jouir.

Gabriel : Arrête, je vais..

Il semblait ne pas vouloir arrêter, je voulais me retirer, mais il l'englobait entièrement, je gémissas au moment où je jouissais, j'étais vraiment gêné sur le coup, je baissais les yeux pour le regarder, il me regarde avec un air, tu vois que ta envie de moi, comme ci il avait gagné. Je le regardais toujours avec plaisir de ce qu'il m'avait fait.

Je me laissais tomber sur mes genoux pour être à sa hauteur et enfouillait mon visage dans sa nuque, je le serrais contr emoi.

Gabriel : j'ai peur de m'attacher à toi et que tu.. Tu ne ressens pas la même chose que moi, je crois que.. Je t'aime. Et cette idée m'effraye car se n'est pas normal..

Je retirais mon visage pour le regarder, il semble surprit, je finissais par l'embrasser, j'entendais la porte derrière moi, je remettais rapidement mon pantalon comme il faut.

Il nous regardait avec un mauvais regard, il s'énervait aussi tôt utilisant sa rapidité pour m'attrapait la tête me plaquant contre le sol, ses yeux devenait aussi tôt rouge avec des veines noir sous les yeux montrant qu'il perdait le contrôle complètement hors de lui.

Mike : j'en ais plus qu'assez de toi !

Je le regardais paniqué sur le coup, il utilsiait à nouveau sa rapidité me mordant violemment, j'en gémissais écarquillant les yeux, il voulait me remordre une nouvelle fois mais Derek l'arrêtait.

Mike : je vais le tuer !

Je posais ma main sur ma blessure le regardant bien sur le coup, il se débattait ayant envie de refoncer vers moi, mais Derek le retenait, je doute qu'il arrivera à le gérer longtemps, ses émotions sont encore bien décuplé.. Pour un vampire nouveau né comme lui, il faut beaucoup de temps avant qu'il ne puisse savoir s'il arrivera à contrôler cette partie de lui ou non, comme Teijo l'a dit , il y a une chance sur cinq pour qu'il puisse vivre de cette façon.

Il finissait par revenir à lui, reprenant son regard normal, il tournait le regard vers Derek qui semblait bien mécontent de lui.

Mike : J'en ais assez..

Il se dégageait de lui utilisant sa rapidité pour partir, je le suivais du regard et revenait ensuite vers Derek.

Gabriel : je vais bien..

Enfin plus ou moins, je regardais le sang qui coulait encore de ma nuque, il a pas été de main morte avec moi, Derek m'aidait à me redresser mai sj'avais la tête qui tournait, je me retrouvais dans ses bras.

Gabriel : Il t'aime vraiment..

Mike se retrouvait dehors posant ses bras contre le mur tentant de se calmer, il serrait ses doigts dans la façade complètement à bout de perdre ainsi Derek. Il pensait qu'en devenant un vampire comme lui, cela les rapprocherait, mais depuis que je suis là, il s'éloigne de plus en plus de lui.

Il tournait la tête sentant la présence de Teijo.

Mike : qu'est-ce que vous me voulez ?

teijo : Juste une mise en garde, si tu ne te contrôle pas, si tu laisse cette râge t'envahir, tu vas t'en prendre à des innocent, et si cela arrive, je te tuerais.

Il mettait comme il faut le regardant bien.

Mike : Pourquoi tu tiens tellement à cette ville et ses habitants, comme ci tu te nourrissais pas d'eux.

teijo : je me nourris de temps à autre, mais je ne les tues pas.

Mike : j'ai pas besoin de votre morale à la con.

Il voulait partir, Teijo lui faisait face.

Teijo : Ne m'énerve pas, je ne suis pas quelqu'un de très patient.

Il le fusillait du regard Mike passait à cˆoté de lui pour continuer à partir.

Mike : J'ai plus rien à foutre ici, je me casse de cette ville pourrie, que Derek reste avec son humain !

Il partait aussi tôt, Teijo détournait le regard pour rentrer chez lui. il faisait face à Valas.

Valas : Un petit chien de Derek, soit tu es suicidaire soit tes complètement idiot.

Mike : aucun des deux, vous voulez l'humain, je peux vous aidez à l'avoir, je veux m'allié à vous.

Valas : Rien que ça ?

Il tournait le regard vers Raynor.

Mike : Alors ? C'est oui ou non ?


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Mar 7 Avr - 4:22

Ses petites résistance sont inutile, c'est surtout pour se faire un genre car il aime ça suffit de regarder son expression à cette instant. Ses doigts serrait mes cheveux, je pourrais même pas me reculer sans risque de me les faire arracher. Même si c'est inutile que je le tiens encore, je gardais néanmoins mes mains autour de ses hanches tous en serrant le tissus de son t-shirt entre mes doigts. 

Quelque part je tente peut être de lui prouvé que son plaisir je le fais pas uniquement que pour moi, comme il me l'avait critiquer quelques jours avant. Je me suis jamais rabaisser à se niveau pour personne avant lui, oui..c'est une première pour moi. Je me détachais pas de lui allant jusqu'au bout malgré son avertissement, je finis par le lâcher lever les yeux avec mon petit sourire satisfait. 

Derek: continue de me regarder comme ça et je te viole dans cette pièce Gabriel.

Je passais quand même main sur mes lèvres pour les essuyer, lui fini par se laisser tomber à genoux face à moi. Sur le coup je me demandais se qu'il avait en tête, ma surprise quand il enfouissait son visage dans mon cou et m'enlacer.

Derek: qu'est ce que tu...

je me taisais le laissant parler, il est entrain de me déclarer sa flamme? j'ai vraiment du mal à le suivre pas moment. Un moment il veut de moi, puis me fuis et maintenant il prétend qu'il m'aime? bien sûr que je suis étonner et cela ce vois à ma tête en se moment.

Derek: je..sais pas comment réagir, d'habitude tous le monde me déteste et me lâche pas entre deux souffles chaud sur ma nuque..je t'aime.

je lui faisais mon petit sourire à nouveau avant d'être embrasser c'est en entendant les porte s'ouvrir qui nous séparait, manquais plus que Mike et à voir sa tête il va nous faire une crise. Il s'attaquait à Gabriel évidemment ayant surement attendu son petit discour, je me levais vite bien qu'il l'ai déjà mit à terre.

Derek: Mike n'y pense même pas!

Dur de contrôlé un vampire en pleine crise, même sous mes ordres il s'en prenait à Gabriel en le mordant. Je l'obligeais à lâcher prise sinon il pourrait le tuer très facilement, il est plus fort dans se genre de pétage de cable, je suis obligé d'utiliser ma force pour le retenir.

Derek: c'est toi que je vais tuer si tu le touche encore! maintenant tu te calme!

Ma colère semblait marcher, ses yeux de vampire disparaissait bien que je fronçais les sourcils de ses paroles.

Derek: assez? 

Il me fuyait aussi vite, j'espère que tu va pas faire de connerie idiot. Je m'occupais d'abord de Gabriel, je me contrôle moi même pour pas à mon tour lui sauter au cou.

Derek: ça va?

Il va bien? il en a pas l'air pourtant à première vue, je l'aidais à se remettre sur ses deux jambes mais il retombait aussi vite dans mes bras. Oui, j'ai toujours compris pour Mike et pourtant j'ai fais en sorte de nier ses sentiments, de faire comme ci de rien était.

Derek: qu'est ce que vous me trouver sérieusement? je sais que je suis charmeur, sexy, irrésistible..mais aussi un vrai salaud, je suis pas quelqu'un de bien et pourtant vous tombez amoureux de moi.

Je poussais sur ses épaules pour le regarder.

Derek: est ce que vous avez des tendances masochiste? toi, je sais que tu aime déjà les petits accessoire torrides. 


Je souriais en coin avant de mordre mon doigts l'enfilant ensuite dans sa bouche.

Derek: sa soignera ta blessure.

Je retirais aussi vite mon doigt prenant une chaise pour m'asseoir.

Derek: j'ai de l'affection pour Mike, je le connais depuis qu'il est gosse, bon il est parfois lourd et un peut idiot, mais il a toute ma confiance. malheureusement pour lui, je peux pas lui donner se qu'il attend de moi. 

Je me chique preste la langue ayant du mal à me dévoilé comme ça, c'est vraiment pas dans mes habitudes.

Derek: et puis je me suis déjà attacher à quelqu'un d'autre voilà! un pauvre humain qui s'amuse à me donner des ordres! me faire tourner en bourrique! me rendre jaloux et que j'effraye en plus! c'est vrai que qu'il faut être fou pour tomber amoureux d'un type comme moi. j'ai les sentiments qu'il me revienne! c'est cool pour un vampire de pouvoir les couper comme bon leurs semble, mais sa ne dure jamais éternellement. Peut être un siècle maximum ensuite tous resurgit de façon qu'on s'y attend pas.

je regardais partout sauf dans sa direction alors que je me dévoilais, même un vase avait plus de regard de ma part que Gabriel..si j'ai peut être regarder ses chaussures mais juste une seconde.

Derek: ne t'attend pas non plus que je devienne un ange, que je sois bénévole à des truc à la con ou que j'adopte un petit chien. Je reste un gros con avec un caractère de merde.

Traduction de tout ce cirque " moi aussi je t'aime" mais je le dirais pas vraiment en direct comme il l'a fait pour moi. Je suis peut être un peu trop fier pour ça, c'est déjà beaucoup se que j'ai fais. Je levais le yeux trouvant enfin le courage pour le regarder.

Derek: ta pas le droit de me lancer se sourire Gabriel, je suis le seul qui est le droit.

Je me levais tentant de changer un peu la discutions et fuir un peu aussi, oui c'est à mon tour.

Derek: je vais voir Benoit.

Op je m'éclipse un peu, semblerait que son état est empirer. Il suait de partout et gémit de douleur, je m'approchais regardant sa blessure qui a empirer depuis tous à l'heure.

Derek: Raynor ne ta vraiment pas raté Benoit, tu vois jouer les héro sa te réussit pas.

Il n'arrive même plus à répondre à mes petits piques, j'en retroussais le nez n'aimant pas qu'on s’empenne à mes hommes comme ça.

Shin: la magie agit comme un poison qui le ronge à petit feu, si ça continue comme ça...

Derek: cela n'arrivera pas, tu va trouver un moyen de le sauver puisque c'est de ta faute si il se retrouve dans cette état.

Shin: je suis désolé, je pensais pas...

Derek: ouais ben ton désolé et tes pensées semble pas le guéris alors qu'est ce que tu fais encore la hum? 

Il baissait les yeux tous mal avant de sortir de la chambre.

Derek: fais pas ta tête de malheureux Akio, il n'est pas encore mort à ce que je sache? Il n'a pas intérêt d'ailleurs sinon je lui botte le cul.

je me baissais pour regarder Benoit.

Derek: ta entendu? si tu crève j'irais jusqu'en enfer pour te botter le cul.

Benoit: j'ai...plutôt intérêt à rester...en vie alors.

Derek: exact.

je me redressais fronçant les sourcils.

Derek: évite de trop touche à la blessure, va savoir sa pourrait être contagieux avec Raynor faut s'attendre à tous.

Je sortais vite de la chambre, cette fois semblerait que c'est Gabriel qui me suit à la trace.

Derek: sa y est tu peux plus te passer de moi? 

Je tente de dissimulé mes sentiments, mais ma colère se lis facilement sur mon visage.

Derek: je sais exactement se que cherche à faire Raynor, me foutre hors de moi en s'en prenant à mes hommes. Essayer de m'attirer et j'ai bien peur QU'IL FINISSE PAR REUSSIR!

Zankou: c'est quoi se rafut? on peut même plus manger tranquille ici. Il t'ennuie pas snoopy?

Derek: ce qui nous emmerde vraiment c'est ton putain de frère!

Zankou: pourquoi?

Derek: il a empoisonné l'un de mes hommes voilà pourquoi!

Zankou: ah ouais avec la magie noir, c'est un de ses passe temps préféré faire souffrir durant des heures son ennemis.

Derek: évidemment tu connais ses pouvoirs et les remèdes hum?

Zankou: je connais pas tout, mais le seul truc sa serait la magie blanche. Tu n'as même pas songer à ça? pourtant c'est simple comme bonjour, juste à trouver un qui le pratique.

Derek: évidemment suffit d'aller voir un pertre un truc comme ça! dans une ville humaine!

Zankou: j'ai pas dit que sa serait facile, le temps que tu le trouve...sa sera trop tard.

Derek: merci pour tes encouragements! et si c'était ton snoppy qui serait fraper par se pouvoir accidentellement hum? tu fairais toujours le gens foutre?

Zankou: c'est pas le cas! 

Derek: sa pourrait arriver.

Zankou: il a pleins de sorcier qui se cache dans cette ville, qui font mine d'être humain je les ai senti alors peut être qu'il est une chance qu'un prêtre si cache parmi eux.

Derek: et bah trouve le, tu servira à quelque chose.

Zankou: je boss pas pour toi.

Derek: c'est Gabriel qui le demande, il me l'a dit tous à l'heure n'est pas.

je me retournais pour le regarde faisant des grand yeux.

Zankou: bon très bien j'y vais, mais je promet rien.

il se téléportait nous brûlant presque avec ses flammes.

Derek: j'ai aps trop confiance, il semble complètement idiot ton pote. Tu choisi étrangement tes amis même si celui là c'est un peu imposé. Bon je devrais peut être m'occuper de mike maintenant, mais j'arrive plus à le repérer mon sang ne coule plus dans son organisme.

j'ai surtout peur qu'il me fasse une connerie sous le coup de la colère et j'avais bien raison, il se trouvait en se moment face à Raynor.

Raynor: serais tu prêt à trahir Derek en t'alliant à moi? comprend que j'ai besoin de preuve et pour cela tu devra faire deux choses pour moi.

Il montrait son index.

raynor: premièrement me ramener Gabriel Light.

Il montrait ensuite son majeur.

Raynor: deuxièmement répondre à une question, où Derek cache la chose que je convoite. réalise ses deux petites conditions et tu pourra me rejoindre. Sinon je te démembre avant d'envoyer tes reste au chien.

Il baissait à nouveau sa main la plaçant derrière son dos avec l'autre.

Raynor: J'ai justement besoin de quelqu’un pour remplacer Akira, il était doué mais un peu trop indépendant du sang de démon. sa devenait de plus en plus difficile de le contrôlé, alors pourra tu être cette personne de remplacement?

Shin était partit chercher un moyen de sauver Benoit, c'est comme ça qu'il se trouvait non loin à écouter la conversation en douce. Raynor l'avait repérer tournant le regardant en direction de l'arbre où Shin se cachait derrière. 
Il ne dit rien se contentant de faire un geste du doigt en direction de l'arbre faisant comprendre à Valas qu'un intrus les espionnait.

Shin se retournait s’apprêtant à partir pour me prévenir de la situation, il n'en nu pas le temps levant les yeux vers Valas.

Raynor: fais s'en ce que tu veux, mais qu'il n'attire pas l'intention de son père, j'ai pas envie de l'avoir dans les pieds tous de suite. J'ai hâte que ma petite affaire se termine, bien Mike amène moi l'humain maintenant. Appelle moi quand sa sera fait, je viendrais à ton appel.

Il se tournait marchant pour s'éloigner avant de disparaître


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Mar 7 Avr - 21:07

Après avoir avoué mes sentiments que je pouvais avoir à Derek, Mike nous avait pu entendre la scène se qui l'avait bien mis hors de lui, et cette fois ci il craquait malgré les ordres de Derek, il fonçait sur moi et me mordait, désirant bien me tuer. Derek était oblgié d'intervenir en utilisant sa force vampirique pour éviter qu'il ne replonge sur moi, j'ai vraiment eu la peur de ma vie.. Mais il finissait par partir par la suite. Je disais que j'allais bien, mais j'étais un peu sené, sans doute avec tout le sang que j'ai perdu et la blessure que j'avais à mon cou. J'en tombais dans les bras de Derek qui me rattrapait bien contre lui.

C'est évident que Mike a réellement de vrai sentiment pour lui, et derek les a toujours ignoré et bien entendu, Mike ne lui a jamais avoué qu'il l'aimait mais c'était pourtant très claire. Je le regardais, alors qu'il se demandait ce qu'on pouvait bien lui trouver vu que c'était un vrai salaud, il n'a pas vraiment tord.

Gabriel : c'est pas quelque chose qu'on contrôle/

C'est sur, d'ailleurs l'idée que je puisse l'aimer et aimer ce qu'il me faisait m'effrayait à un point que je préférais l'éviter et m'éloigner de lui.. Mais à chaque fois on se retrouve, et lorsque je le vois, je craque..

Lorsqu'il me parlait de ce que j'aimais, en parlant bien entendu de ce qu'il m'avait fait lors de notre première fois j'en rougissais aussi tôt sur le coup, et j'en étais très vite gêné, je détournais le regard.

Gabriel : Mais non, je, humph.. !

Je revenais vers lui alors qu'il mordait son doigt et le dirigeait vers ma bouche, il veut soigner ma blessure, je mettais donc son doigt en bouche pour.. Sucer son sang, regardez moi se sourire parfait qu'il a. Je finissais par arrêter vu que j'en avais bu assez, ma blessure se soignait rapidement.

Je le regardais ensuite s'asseoir sur une chaise, je rêve où il est entrain de se dévoiler à moi ? J'en étais surpris mais je l'écoutais bien, sans l'interrompre.

Il me parlait de Mike et de ce qu'il pouvait ressentir pour lui, mais qu'il ne pourra pas lui partager les mêmes sentiments qu'il peut avoir pour lui,  le fait qu'il parlait de moi et du fiat qu'il s'était attaché à moi me faisait un drˆpole d'effet, j'ai l'impression que mon coeur se sert, sa me touche vraiment, et sa me fait très plaisir, je souriais bien sur le coup à l'entendre dire tout ça. Il ne m'a dit pas clairement qu'il partageait mes sentiments, mais je l'avais bien compris.

Il ne m'a pas une seul fois regarder dans les yeux lorsqu'il m'a dit tout ça, mais une fois qu'il avait terminé il me regarder, moi j'étais tout émotionné sur le coup et je souriais tout content et amusé.

Gabriel : c'est juste que.. Tout ce que tu viens de me dire me fait sourire.

J'ai envie qu'il vienne vers moi et m'embrasse, mais sur le coup, il préférait partir voir Benoit, j'en étais déçu, il se venge c'est ça ?

Gabriel : ah oui d'accord.

C'est vrai que l'état de Benoit ne prévoit rien de bon.. Bon, moi aussi je vais voir comment il va, je marchais donc jusque là, au fond je n'arrive plus à lâcher Derek maintenant et je ne savais pas trop quoi faire d'autre.

Akio et Shin restait à ses côtés restant inquiet pour lui. Akio levait le regard vers Derek le voyant arriver. Derek s'énervait sur Shin disant que s'il était dans cette état c'était uniquement sa faute et qu'il devait réparer ça en trouvant le moyen de l'aider.

Il finissait par partir chercher quelque chose pour le soigner, moi je le regardais passer à côté de moi, il semblait tout mal, je m'avançais dans la pièce regardant en direction de Benoit, son état à vraiment empiré..

Akio : Oué bah si on fait rien..

Il détournait le regard les poings serrés, Derek lui s'approchait de Benoit, il faisait bien comprendre à sa manière qu'il avait peur qu'il meurt, il tente de montrer qu'il est dure mais au fond, il est très attaché à Benoit et tout les autres qui est à ses côtés.

Il parlait ensuite à Akio disant qu'il ne devait pas toucher à la blessure, il le regardait bien haussant les bras.

Akio : c'est de la magie noir, je crains rien, sa n'aura pas d'effet sur moi, c'est moi qui aurait du être touché par cette attaque tsss..

Pourquoi sa n'aurait fait aucun effet sur lui ? C'est un démoniste, il pratique donc la magie noir, j'ignore de quoi il peut être capable, je ne l'ai jamais vu à l'oeuvre. Il me regardait du coin de l'oeil, moi je sortais de la chambre suivant Derek vu qu'il aviat finit par sortir lui aussi, il me regardait.

Gabriel : Je sais que sa doit être dure pour toi, de voir Benoit dans cette état, tu es attaché à lui.. je suis sur qu'on trouvera un moyen de le sauver.

Voilà qu'il s'énerve, j'étais tout mal pour lui.

Gabriel : Justement, il ne faut pas que te laisse avoir en allant jusqu'à lui, c'est ce qu'il cherceh à faire.

Je tournais le regard vers ZAnkou le voyant arriver. Je les écoutais tout les deux, Zankou parlait de la magie blanche pour sauver Benoit,  c'est évident quand on y pense, la magie noir et la magie blanche..

Derek demandait de l'aide à Zankou, mais bien entendu il ne désirait pas l'aider disant ne pas travailler pour lui, aussi tôt il parlait de moi, lorsqu'il me posait cette question et me regardait avec des grands yeux comme pour dire, aller dit que c'est le cas, je tournais le regard vers Zankou sur le coup.

Gabriel : eeh oui, aide le s'il te plaît.

Il se téléportiat aussi tôt, shin est partis, et Zankou également, j'espère que l'un d'entre eux va trouver de l'aide. Je regardais ensuite vers Derek.

Gabriel : oui c'est vrai qu'il est venu à moi, mais on a traverser pratiquement les même épreuves, sauf que lui étais bien plus fort que moi, alors j'ai eu beaucoup de chance qu'il ait voulu me protéger, je ne lui ais rien demandé et pourtant il l'a fait, je le remercierais jamais assez pour ça.

Il voulait à présent retrouver Mike, mais celui ci ne possède plus son sang dans son organisme, ce qui fait qu'il ne pouvait pas le localiser. Il allait donc être difficile de retrouver sa trace comme ça.

Et comme le craignait Derek, il faisait belle et bien une bêtise, faisant face à Raynor et Valas, disant qu'il les aiderait à m'emmener jusqu'à eux, désirant s'allié avec eux et trahir Derek. Il croisait les bras regardant bien vers Raynor.

Mike : Oué je m'en doutais un peu, qu'est-ce qu'il faut que je fasse ?

Il plissait les yeux l'écoutant ses deux choses qu'il demandait, il désirait bien entendu, qu'il me ramène jusqu'à eux, et deuxièmement, qu'il dise Derek cache ce qu'il cherche temps.

Mike : Je peux te donner ses deux preuves sans problème, laisse moi faire.

Ses menaces ne lui plaisait pas de trop, de toute façon maintenant quoi qu'il fasse il était piégé, soit il donnait ce que cherchais Raynor, et Derek lui en voudrait toute sa vie, ou le contraire et se serait Raynor qui en serait mécontent.

Il le sauiviat du regard alors qu'il se mettait derrière lui. Il pensait à remplacer Akira, et donc lui, il faisait un léger sourire gardant sa fierté malgré tout.

Mike : Je serais bien plus doué que cette idiot.

Valas : Ne te vente pas non plus.

Shin était presant, et avait entendu toute la conversation en se cachant derrière un arbre, Raynor faisait semblant de rien mais il l'avait repéré et faisait unsigne à Valas, celui ci tournait le regard vers l'arbre en question, il fit un sourire sur le coup. Il avait bien envie de se venger de ce qu'il lui avait fait tout à l'heure.

Il allait partir tout raconter à Derek mais Valas apparu devant lui par téléportation.

Valas : comme on se retrouve.

La terre sous ses peids remontait recouvrant ses pieds et ensuite ses jambes ce qui l'immobilaisait, il se vengeait bien entendu de sa glace tout à l'heure.

Valas : Je pourrais remonter lentement jusqu'à t'enterrer vivant jusqu'à ce que tu étouffes, quand dis tu ?

Il attrapait son visage approchant le sien proche de lui.

Valas : Ne t'avise même pas d'utiliser tes pouvoirs sur moi, on va avoir une petite discussion tout les deux.

Il tournait le regard vers Raynor,pour avoir son accord afin de s'occuper de lui, celui ci acceptait mais ne désirait pas avoir teijo sur son dos, il faisait un sourire sur le coup revenant vers Shin et se téléportait ensuite avec lui.

Mike revenait vers Raynor qui lui parlait.

Mike : Bien.

Il partait utilisait sa rapidité vampirique revenant jusqu'au château. Teijo apparaissait dans la chambre de Benoit.

akio : qu'est-ce que vous faîte ici ?

Teijo : Mon fils m'a demandé à ce que je l'aide, et c'est ce que j'ai l'intention de faire, après tout, il l'a bien aidé.

Akio : Vous pouvez l'aider et vous venez seulement le faire ?

Teijo : moi non, mais j'ai de bonne carte en main, comme je l'ai dis à Derek tout à l'heure, j'ai beaucoup de personne qui se sont allié à moi.

Abnar : J'arrive à temps, le magie noir est entrain de corrompre tout son petre.

Akio regardait bien vers cette homme, n'ayant aucune confiance en lui, Abnar s'approchait de benoit mais Akio s'interposait se mettant devant lui.

Abnar : Je vais le sauvé.

Akio : qui me dit que tu vas pas faire le contraire.

Teijo : Quel ignorant.

Abnar : qu'est-ce que tu as à perdre ? De toute façon, si je ne fais rien, ton ami est déjà.. mort.

Il détournait le regard vers Benoit à cette instant, et finissait par le laisser passer, Abnar se mettait à côté de lui, il retirait la couverture et enlevait les bandeaux pour voir sa blessure, se n'était vraiment pas beau à voir.

Il posait sa main juste au dessus, une lumière blanche apparaissait, Akio détournait le regard étant aveuglé par celle ci, pratiquent lui aussi la magie noir, cela le dérangeait.

Abnar : Teijo tiens le, il risque de se débattre.

C'était déjà le cas, Benoit smeblait souffrir de ce qu'il lui faisait, Teijo apparaissait à côté de lui avec sa rapidité et le tenait d'une main, cela l'immobilisait directement grâce à sa puissance.On pouvait voir la magie noir sortir de la blessure de Benoit, comme aspirait par la magie de Abnar, et la lumière blanche la détrisait ensuite le faisant disparaître.

Moi entendant Benoit hurler, je regardais directement vers Derek et courrait jusque là, je regardais la scène, Derek était entré dans la chambre, moi j'étais resté devant l'entrée surprit par une tel scène..

C'est à cette instant que Mike profitait de la situation, il posait ma main devant ma bouuche pour éviter que je ne crie après Derek et m'emmenait avec lui utilisant sa rapidité vampirique, sa n'a prit que quelque seconde..

Abnar s'arrêtait ensuite, il tournait le regard vers Derek.

Abnar : Il est sauvé.

Teijo retirait sa main de benoit.

Teijo : tu devrais lui donner ton  sang, pour l'aider à aller mieu à présent.

Akio s'approchait de Benoit pour le regarder. Teijo plissait les yeux.

teijo : où est passé Gabriel ?

Mike m'avait emmené loin du château, moi je tentais de me débattre, il attrapait ma tête sur le coup.

Mike : tu vas arrêter de te débattre ta compris !?

Il utilisait son hypnose sur moi, mais cela ne marchait pas, l'hypnose des vampires n'avait aucun effet sur moi il semblerait.

Mike : pourquoi sa marche pas ?

Gabriel : tu vas me tuer ?

Mike : Non, je vais t'emmener à Raynor.

Gabriel : pourquoi tu fais ça ? Tu sais qu'ils vont m'utiliser contre Derek..

Mike : oué je sais très bien, mais j'ai changé de camps.

J'en reviens pas..

Gabriel : tu vas le trahir.. Il tient à toi.

Il ricanait sur le coup.

Mike : oh non tu te trompes, il a en rien à foutre de moi, tout ce qui compte à présent c'est toi, maintenant l'afferme ! Raynor !

Il appelait Raynor comme convenu, moi j'étais figé en le voyant apparaître, il me regardait bien, qu'est-ce qu'il va me faire..?

Mike : Voilà je l'ai ramené, et pour l'autre preuve, c'est simple, c'est Derek, il l'a à l'intérieur de lui, c'est comme une marque, il me l'a déjà montré et des fois il ne le contrôle pas et pète des crises.

Gabriel : Mike..

Il me fusillait du regard.

Mike : je t'ai dis de l'affermer !

Il est vraiment en colère contre Derek, il se sent lui même trahis par lui alors il se venge à sa manière, il est en colère, je me demande s'il a fait comme Derek, bloquer tout ses sentiments pour éviter de ressentir cette peine, et donc les sentimetns qu'il a pour lui.

Pendant ce temps, Vala savait emmené Shin jusqu'au repaire de Raynor, il l'avait attaché utilisant des chaînes qui bloquait ses pouvoirs comme pour les colliers de Derek. Il tournait ensuite autour de lui.

Valas : Tu ne travails pas pour Derek, alors pour tu te préoccupes de lui et de ses petites esclaves ? C'est Teijo qui t'a demandé de les aider c'est ça ? Pourquoi cette idiot viendrait à aider Derek, peut etre parce qu'ils sont du même sang ?

Il se mettait à nouveau face à lui souriant.

Valas : tu es tout à fait le genre de gamin que je recherche.

Il glissait ses doigts sur son torse et la passait ensuitre dans son pantalon pour sentir son sexe.

Valas : Et je vais m'amuser avec toi.

Il la serrait bien entre sa main. Il regardait bien son visage sur le cou.

Valas : qu'est-ce qu'il se passe, tu sembles ne pas avoir l'habitude, ta t'ont seulement déjà touché la bas ?

Il abaissait d'un coup sec son pantalon et son caleçon pour le mettre à nu, il baissait les yeux pour regarder à cette endroit et relevait ensuite les yeux vers son visage. Il tournait à nouveau autour de lui, se mettant derrière lui, et se mettant contre son dos tout en posant son visage à côté du siens.

Valas : et la bas encore moin hum ?

Il enfonçait déjà deux doigt en lui sauvagement, il savourait cette instant, surtout de l'entendre crier comme ça. Il bougeait ses doigts à l'intérieur.

Valas : Hum oui, on voit bien que je suis le premier à passer par là.

Il retirait ses doigts de lui abaissant juste assez son pantalon, il faisait sentir son érection contre ses fesses.

Valas : je vais aller le bâtiser dans ce cas.

Il attrapait son visage d'une main et son autre attrapant son sexe qu'il serrait, il le pénétrait d'un coup sec n'y allant pas de main forte, il claquait déjà ses reins contre lui désirant surtout le faire mal, il pressait son sexe entre sa main ainsi que ce qu'il y avait plus bas tout.

Valas : je vais te faire jouir de cette façon, en te faisant souffrir, tu paris combien ?

Il ricanait, il passait sa langue contre sa nuque léchant tout le long.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Sam 11 Avr - 2:53

L'état de Benoit ne s'arrangeait pas du tout même empirer de seconde en seconde, l'attaque de Raynor agissait comme un poison violent qui détruisait le corps de Benoit. Teijo avait plus d'une carte dans la manche, il fit appel à l'une de ses connaissance pour sauver Benoit de son mal, évidemment il agit uniquement parce que son fils Shin lui avait demander.

Benoit ne voyait même plus le monde qui l'entourait, un voir recouvrait ses yeux c'est à peine si les sons était descriptible, seul la douleur lui donnait compagnie. Akio s'interposait entre cette inconnu et Benoit, mais n'avait d'autre choix que de lui faire confiance. De toute manière Benoit n'en avait peut être plus une heure maximum alors autant tenter l’impossible. 

Il sentait qu'on retirait la couverture et se bandage couvrant sa plait.

Benoit: Akio?

Il tournait la tête mais ne voyait que des ombres, jusqu'à une lumière vif l'aveugle l'obligeant à fermer les yeux et bien vite une douleur insoutenable. Benoit se m'y à hurler tous en tentant de se débattre, Teijo lui tenait la main pour l'empêcher de fuir. Il continuait de hurler se faisant entendre jusqu'à nous, j'attendais pas Gabriel sur le coup utilisant ma vitesse vampirique pour entrer dans la chambre.

Derek: c'est qui celui la!

Subitement Benoit s'arrêtait de crier et Abnar stoppait son pouvoir, il est sauvé? Il garde une grosse brûlure dans le dos, mais la tache noir qui le rongeait à complètement disparu. Je cherchais pas directement les répondes à mes questions m'avançant dans sa direction me mordant la main en faisant couler quelque goûte dans sa bouche. L'effet était pratiquement immédiat, Benoit ouvrait lentement les yeux regardant vers moi avec le sourire.

Benoit: je suis dans les bras de Derek? super je suis au paradis faut que j'en profite.

Je levais les yeux sur le coup jusqu'à qu'il m'enlace contre lui tentant de m'embrasser, j'en posais vite main main sur son visage pour le repousser.

Derek: t'es vivant idiot!

Je mis une gifle sur chaque joue sur le coup il se reculait se les frottants.

Benoit: adieu mes câlins torride.

Derek: repose toi maintenant et arrête de faire le con.

je tournais le regard vers Teijo ensuite vers la porte, je me levais marchant jusque la cherchant Gabriel.

Derek: il était juste derrière moi, il doit pas être bien loin.

Je fermais les yeux pour me concentré, je lui ai donner mon sang tout à l'heure pour guérir la blessure causer par Mike. Il est un peut plus loin que le manoir qu'est ce qu'il fait la bas? J'ai un mauvais pressentiment.

Benoit: tu fronce les sourcils comme pour dire " quelque chose qui cloche et sa me plait pas" 

Derek: tu lis dans les sourcils maintenant? super comme don.

Benoit: seulement les tiens, je les connais pas coeur à force de les voir se froncer.

Derek: me force pas à t'envoyer au paradis à coup de pied au cul Benoit.

Cela le faisait sourire et le prenait même à la rigolade attrapant Akio contre lui.

Benoit: protège moi de la punition divine.

Assez rigolé, je partais pour retrouver Gabriel qui était en se moment même traîner de force par Mike juqu'à Raynor. Celui ci apparu à ça demande le sourire aux lèvres enfin pour les présentations.

Raynor: voilà enfin le fameux descendant de Ayato? me sera tu réellement utile? lorsque je te regard j'ai pas l'impression de voir la progéniture d'un tel sorcier.

Il se penchait un peu faisant face au visage de Gabriel.

Raynor: un petit humain faible, voilà tous ce que je vois.

Il se redressait regardant vers Mike, maintenant Raynor où je cache ce qu'il convoite.

Raynor: c'est donc la qu'il l'avait caché? à l'intérieur de son propre fils, comme c'est ingénieux et à la fois cruelle. Merci Mike pour cette information précieux, tu peux rester à mes côtés si tu le convoite de toute façon après se que tu as fais...je toute que Derek est envie de t'avoir à nouveau à ses côtés. Tu viens de le condamné avec ton intervention, oh tu n'es peut être pas au courant mais lui retirer cette chose que je convoite de son corps le tuera. Qu'il soit sang pur immortel n'y changera rien, j'aurais même pas besoin d'utiliser mon arme contre lui.

il faisait aller sa main comme ci il ne s'agissait que d'une broutille.

Raynor: mais quel importance après tout, tu as changé de camps n'est pas? son sort ne t'importe peu.

Il revenait à Gabriel.

raynor: bien alors je suppose que tu n’obéira pas à mes demandes sans quelque chose pour te motiver n'est ce pas? 

Il calquait des doigts faisant apparaître son père, ainsi que Lola attacher par des liens magique.

Raynor: alors dit moi Gabriel, auquel tu tiens le plus? Ton père? ton amie ou Derek? car si tu refuse de faire ce que je te demande, je les tuerais tous les deux sous tes yeux. Mais si tu obéis bien sagement, ils renteront tous les deux chez eux mais aussi.

Avec sa magie il créait une silhouette fantomatique de sa mère.

raynor: je ramènerais ta mère du monde des morts, alors quand dis tu?

Derek: se net que des paroles en l'air Gabriel, même raynor ne détiens pas se pouvoir. Une fois qu'il n'aura plus besoin de toi il te tuera.

raynor: que sais tu de l'étendu de mes pouvoirs Derek? d’ailleurs en parlant de pouvoir j'aimerais récupérer celui qui est r'enfermer en toi. C'est bien ce que tu m'as dit Mike? après m'avoir gentiment livrer Gabriel.

Je tournais lentement le regard vers Mike, mes yeux virait d'abord au rouge s'entourant doucement de noir.

Derek: tu me trahis? 

C'était l'une des rares personne en qui j'ai toujours donner ma confiance, je lui aurais confier ma vie les yeux fermer. Alors qu'il me fasse un tel coup bas pour une histoire de coeur qu'il ne pouvait avoir...ma rage montait à vue d'oeil.

Raynor: ce regard, je reconnais bien la le pouvoir que je recherche. Qu'est ce que ton père espérait en l'enfermant en toi? que tu le contrôle? que tu l'utilise afin de me détruire? tu n'as pas se qu'il faut pour ça, je pourrais attendre gentiment qu'il te tue de lui même en te consument, mais j'ai pas cette patience.

Il tournait le regard vers Gabriel.

Raynor: ordonne lui de rester tranquille ou je...

Il regardait en direction de ses otages qui n'était plus la.

Raynor: où sont t'il passer? je les avais enchaîner il ne pouvait pas s'échapper!

il se retournait à nouveau vers Gabriel qui n'était plus la non plus, un peu plus loin Zankou tenait dans ses bras Stephan et Lola discutant tranquillement avec Gabriel.

Zankou: alors j'ai chercher ton prêtre! j'ai fini dans un bâtiment avec une ambiance morbide! un vieux qui prétendait être prêtre, mais il connaissait que dal en magie blanche. Il sait contenter de me lancer au l'eau à la gueule m'accusant d'être le diable! et cette histoire de jésus qu'il vienne pour me r'envoyer en enfer! j'étais tombé où moi? j'ai été obligé de lui mettre une baffe pour le calmer un peu. alors désolé, mais j'ai pas de vrai prêtre pour ton change peau.

Raynor: alors c'est vrai? tu es en vie.

Il levait les yeux vers son frère avant de les rabaisser vers Gabriel.

Zankou: tiens reprend ton père et la petite dame sans nichons et éloigne toi d'ici, je m'occupe de mon frère.

Il se plaçait vite devant eux pour les protéger, Raynor s'avançait en direction de zankou ricanant tout en l'observant de la tête au pied.

Raynor: j'aurais espérer que le désert des péninsules t'aurait vite prit la vie, j'aurais peut être du me charger moi même de cette sale besogne.

Zankou: je suis peut être aussi coriace que tu le redoutait temps mon frère.

Raynor: redoutait? pense tu vraiment que je te redoute? 

Zankou: tu t'es donné beaucoup de mal pour retourner père contre moi et m'empêcher de m’entraîner à ses côtés, pour quelque chose que tu "redoute pas".

Raynor plissait un peu les yeux montrant qu'il était exaspérer mais reprit vite le sourire.

Raynor: je n'ai fais que lui faire voir ce que tu étais réellement, un bâtard avec une âme humaine. Pourquoi il garderait un tel fardeaux à ses côtés?

Zankou: et toi? le démon qui se prend pour une sorcier, tu n'es pas non plus à ses côtés? quel est ton excuse? tes cheveux sont trop soyeux? tes yeux trop bleu? ah oui...peut être juste ton déguisement qui lui donne envie de gerber.

On voyait que raynor contrôlait plus sa colère et se servait de ses pouvoirs pour éjecter Zankou plus loin.

Raynor: ne me prend pas de haut zankou! je n'ai nul besoin d'avoir notre père à mes côtés pour me faire respecté, pour gagner en puissance. La dernière fois que je t'ai vu tu n'étais qu'un gamin égaré et je vois que tu n'as pas beaucoup changer.

Zankou réapparu face à lui avec la même arme qu'il a utiliser contre valas tout à l'heure, raynor souriait faisant apparaître la sienne une longue épée noir et contra l'attaque de son frère.

Raynor: tiens tu peux invoqué l'une des armes de père? et puis? pense tu que cela te rend égal à lui? 

Pour l'instant il testait juste la force de zankou se battant avec lui arme à arme, je ne voyais même pas leurs occupation. Je ne voyais plus que la trahison de Mike, mon aura était sortit entourant tout d'abord mon corps.

Derek: c'est ce que tu attendais? que je te transforme pour rejoindre mon ennemis ensuite? me faire croire que tu étais amoureux de moi pour mieux en tirer profit. 

Je voyais tout du mauvais côté, c'est ce pouvoir qui s'activait en moi profitait de cette instant me faisant imaginer les pires scénario pour se libérer. Je posais ma main sur mon visage voyant tout en noir.

Derek: il n'y a que des traîtres autour de moi, me lécher les bottes tirer profit de mon sang, me poignarder dans le dos ensuite. 

Je retirais ma main, mes yeux était complètement noir, ma pupille de vampire rouge intense.

Derek: je vous tuerais tous autant que vous êtes, je n'aurais plus à être trahis par qui que se soit! 

Mon sceau apparu faisant sortir le sang de mon corps qui se mélangeait à l'aura, je pouvais les changer de forme à ma volonté. Cela prend toujours beaucoup sur mon énergie, le sang sortit de mon corps m'affaiblissait. Pour l'instant c'est cette chose en moi qui s'occupe de me procurer l’énergie necessaire pour tenir debout, me prendre plus fort mais aussi incontrôlable. Ma rapidité était décupler, le temps que Mike cligne des yeux et j'étais face à lui, mon aura lui traversant le ventre.

Derek: je t'aurais donner ma vie, mon âme si c'était possible, maintenant je vais prendre la tienne. 

je faisais un grand sourire sournois, cette fois c'était plus du tout moi.

Derek: et non âme je vais la bouffer.

Zankou se téléportait posant ma main sur mon dos.

Zankou: je vais refermer le sceau.

Derek: dégage!

Je faisais apparaître plus d'aura l'entourant la jambe le lançant loin de moi, je faisais de même pour Mike.

Zankou: oblige le à ce calmer snoopy, si il continue comme ça il va s'auto détruire.

Raynor réagissait avant utilisant ses chaînes magique pour m'immobilisé.

Raynor: maintenant que le sceau est actif je vais pouvoir me servir.

j'entourais mon aura tour des chaînes celle ci semblait s'affaiblir à vue d'oeil.

Raynor: tu aspire la magie de mes chaînes? tu t'en nourris? je reconnais bien la ce pouvoir que je convoite tant.

j'avais aspiré tout la magie des chaînes me libérant de son emprise, changeant de forme mon aura elles prirent l'apparence de grande ailes. 

Raynor: tu la manie bien, mais pour combien de temps? ton corps cicatrice mais à force de perdre ton sang, tu n'en sera bientôt plus capable.

Il tentait sa main vers moi envoyant son propre aura dans ma direction jusqu'à atteindre le sceau sur mon ventre, même si je pris le temps d'utiliser mes ailes pour m'éloigner le sceau était ouvert. Je me laissais tomber à genoux serrant mes cheveux, quelque chose tentait d'en sortir et raynor gardait la main tendu vers moi pour l'attirer. 
L'ambiance changeait soudainement l'air était remplit d'un tout autre aura bleu Electrique, je regardais autour de moi montrant les canines.

Ayato: calme moi, personne ne te fera de mal.

Je repris une expression plus calme, pourquoi...ma colère à soudainement disparu?

Raynor: toi? comment tu peux être ici?

Ayato: un ami m'a avertis de la situation et je vois que j'arrive à temps, même un peu en regard je suis désolé.

Il ressemble comme d'eux goûte d'eux à Gabriel mais avec quelques années de plus peut être. Il s'agenouillait devant moi posant sa main sur mon ventre faisant refermer le sceau, sa faisait disparitre ce pouvoir.

Ayato: c'est fini dort maintenant.

Je m'endormais retombant sur son épaule, il caressait mes cheveux avec le sourire et son regard croysait celui de Gabriel.

Ayato: tu n'es pas encore assez fort pour le contrôlé entièrement, mais avec le temps et l'entraînement tu y arrivera et je serais présent pour t'y aider. Le grand costaud la bas.

Zankou: moi?

Ayato : oui toi, tu m'aide à le transporter?

Zankou: pfff, c'est pas parce que tu ressemble à snoopy que je vais jouer les porteurs!

Pourtant il le faisait quand même me prenant dans ses bras.

Ayato: merci.

Il se retournait vers Raynor.

Ayato: ce pouvoir ne t’appartient pas Raynor, je l'ai invoqué dans ce monde à moi de l'assumer.

Raynor: pense tu parce que tu es encore en vie, que je me laisserais impressionner sorcier?

Ayato: je sais comment te renvoyer en enfer sans aucun effort, mais je doute que tu y soit bien accueillis alors choisir Raynor.

Il prit une mine sérieuse se fixant tous les deux.

Raynor: se n'est pas terminer.

Ayato: alors à bientôt.

Raynor se téléportait retournant chez lui, moi j'étais toujours endormis tranquillement dans les bras de zankou qui aimerait bien se débarrasser de moi je crois. 

Ayato: on devrait tous rentrer à l'intérieur, Teijo n'aime pas trop avoir du monde chez lui, mais il fera exception à la règle pour cette fois.

Il passait devant s'invitant chez Teijo.

Ayato: Bonjour Teijo, cela fait combien temps? hum au moins presque trois siècles qu'on sait vu? aller souris un peu.

Il ricanait utilisant sa magie l'obligeant à sourire.

Ayato: je sais, c'est pas sympa d'utiliser mes pouvoirs comme ça, mais se sourire te va tellement bien. Pose donc Derek sur le canapé Zankou, il finira pas se réveiller d'un moment à l'autre.

Zankou: ton pouvoir ne marche pas sur moi, alors les ordres tu va vite t'en lasser piger?

Ayato: je sais, mais tu semble être un démon bien sympathique.

Zankou: je suis pas sympathique! seulement avec snoopy, vue que t'es un vieil ancêtre à lui, je suis sympa c'est tout.

Ayato: oui je sais déjà au courant de cette histoire, voyant le pétrin que Gabriel c'était mis. J'ai fais en sorte que votre chemin ce croise, avec un petit de magie et le reste c'est fait tous seul. Tu recherchais un ami et Gabriel une protection et surtout Derek avait besoin de retrouver ses sentiments, quel idée stupide de les avoirs éteins.

Zankou: tu nous surveille?

Ayato: bien sûr, je suis un sorcier avec une vie sans fin à l'abris de la mort et du temps du moins jusqu'à que la vie du tout premier vampire s'éteigne alors je m'éteindrais avec lui. enfin voilà une chose bien compliqué, mais c'est pas se qu'il importe. Tu es lier toi aussi avec la famille Kijo et semblerait principalement à derek. Tes pouvoir se manifesterons petit à petit, mais vu la gravité de la situation je vais t'aider à les contrôlés.

pauvre Teijo qui continuait bêtement de sourire, Ayato l'avait complètement oublier et se mit à éclater de rire.

Ayato: désolé je t'avais oublié, c'est bon tu peux t'arrêter de sourire même si tu étais très charmant. 


****

Shin fut enlevé par Valas avant de disparaître et être privé de ses pouvoirs, il eu le temps de créer une petite souris de glace qu'il déposait derrière lui en espérant qu'une personne tombe sur elle et se rende compte de son problème. En attendant Shin se trouvait chez Raynor dans l'une des chambres du manoir, il levait la tête tirant sur ses chaînes. Ses liens magiques ne se brisera pas aussi facilement, de plus elle coupe tout pouvoir. Shin est vraiment prit au piège, il suivait du regard Valas qui regardait autour comme un chat autour d'une souris prit au piège.

Shin: Je n'ai pas à répondre à vos questions, mon père finira par se rendre compte de mon absence.

Il pinçait un peut les lèvres l'écoutant, mais continuait de garder les yeux river dans les siens.

Shin: qu'est ce que vous me voulez? 

Il comprenait pas ses intentions au début, mais shin ne sera pas naïf très longtemps. La main de valas qui parcourait son torse le faisait tilter, il en serrait ses chaînes le ventre crisper surtout qu'il frollait son pantalon.

Shin: me touchez pas!

Sa mâchoire se serrait et détournait la tête à l'instant même où valas serrait cette endroit. Il se sentait extrêmement humilier et regrette maintenant de s'être mêler à toute ses histoires. Comme ci son humiliation n'était pas assez grande, valas baissait en plus son pantalon. La peur envahissait shin qui tirait d'avantage sur ses chaînes se causant des hématomes au bras, son pouvoir étatn couper il était incapable de guérir.
Valas prenait le temps de se placer derrière lui continuant son petit jeu, enfonçant ses doigts violemment en lui il en tirant un cris de shin. 

Shin: Arrêtez.

Les larmes lui montaient aux yeux la douleur était déjà dur à supporter, il baissait la tête soulager qu'il retire ses doigts. c'était pourtant loin d'être fini, ses yeux s'écarquilla de sentir son érection contre lui.

Shin: je vous en prie....

Il hurlait cette fois et valas rendait pas la chose plus plaisante bien au contraire, il donnait tout pour entendre Shin hurler. Une minute semblait durer des heures, ne guérissant pas la douleur perdurait et longtemps. Il n'y a vraiment que valas pour trouver du plaisir à cette instant, mais il savait se qu'il faisait malgré que la douleur résistait au bout de plusieurs longue minutes Shin le lâchait comme valas l'avait prédit.
Il n'avait plus la force de crier non plus complètement exténué, Shin penchait la tête fermant les yeux s'endormant bien vite ou perdait connaissance avec un tel épuisement.

On pouvait entendre des grand bruits de casse venant du rez de chaussé, obligeant valas à abandonner Shin quelque instant pour s'y rendre. Raynor était de retour et loin d'être content de cette rencontre avec Ayato, il levait les yeux vers valas qui fini par le rejoindre.

Raynor: j'étais à deux doigts d'obtenir ce pouvoir, à deux doigts!

Il tapait son pied contre la chaise qui volait à travers la fenêtre.

Raynor: avec ce sorcier dans les parages il me sera plus difficile de l'obtenir, Gabriel ne me servira plus à rien! Ayato a un contrôle plus grand encore sur les Kij et je pourrais pas obtenir de lui ce que je souhaite.

Il fini par s'asseoir posant ses doigts sur son front tout en fermant les yeux cherchant une solution.

Raynor: ses connaissances en magie sont sans doute aussi grand que les miens voir même plus encore et mon frère est vivant et de leurs côtés! ils connaissent mon point faible, si il me r'envoie en enfer mon père...bah peut importe. 

il r'ouvrit les yeux regardant à nouveau vers valas.

Raynor: toi, tu semble de bonne humeur. Fait au moins semblant de t'inquiéter de mon sort misérable! tu pourra pas le garder celui la, j'ai pas envie qu'on sache de plus où je demeure! même si il t'amuse et te donne ce petit sourire satisfait


Spoiler:
 


Spoiler:
 


Dernière édition par Derek Kijo le Dim 12 Avr - 22:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Dim 12 Avr - 21:49

Abnar avait donc sauvé Benoit avec sa magie blanche, c'était un très grand sorcier, tout comme Raynor, mais tout l'opposé de lui aussi, mais il n'a jamais été contre lui, tant que celui ci ne s'en prenait pas à lui, ni à se village il ne laissait parfaitement en "paix". Mais étant un ami d'enfance de Teijo, et étant très fidèle à lui, c'était pour lui naturel d'accepte de venir en aide à Benoit, de toute façon, l'âme de Abnar est aussi pur que quiconque, il aime faire le bien et n'a jamais eu aucune haine en lui, c'est pourquoi il maîtrise aussi bien la magie blanche, car pour la maîtrisier il existe très peu de sorcier qui y parvienne, il faut posséder une âme pur sans avoir commis un seul crime ni ressentir de la haine, sinon cette magie blanche se transforme rapidement en magie noir et son coeur le consume par la suite pour devenir aussi noir que peut l'être Raynor sans doute, bien que lui est né en tant que démon ce qui est donc normal.

Enfin soit, alors que tout le monde était bien content pour Benoit, moi je m'étais fais enlevé par Mike, et oui, il a trahis Derek et m'a emmené jusqu'à Raynor lui disant par la même occasion ce qu'il recherchait et donc, qu'il se trouvait à l'intérieur de lui.

Raynor acceptait donc de prendre Mike sous son aile, qu'il s'allie à lui en trahissant par la même occasion Derek, de toute façon, ayant coupé ses sentiments, Mike ne ressentait plus rien, cela ne lui faisait rien de se dire qu'il pouvait perdre à jamais la confiance de Derek.

Moi en entendant ce que disait Raynor, j'en écarquillais les yeux, alors sa va le tuer ? Il va vraiment.. Mourir lorsqu'il va lui retirer cette chose en lui ?

Gabriel : Pourquoi vous faîte ça ?!

Je détournais le regard ne désirant pas qu'il lui arrive quoi que se soit.

Gabriel : De toute façon, je ne vous aiderais pas, vous pouvez toujours rêver..

Mike ignorait que cela viendrait à tuer Derek, il en plissait les yeux, il finissait par hausser les épaules.

Mike : J'en ais plus rien à faire à présent, qu'il meurt.

J'en reviens pas de ce qu'il ose dire, je le regardais bien, il semble sérieux, alors c'est ça de couper ses sentiments, un jour tu ferais tout pour cette personne, tu l'aimes à en mourir et il suffit de couper les sentiments pour ne plus rien en avoir à faire ? Je trouve sa cruelle, mais au fond, c'est de la faiblesse, il préfère tout laisser tomber au lieu de se battre.

Je tournais ensuite mon regard vers Raynor, il avait bien compris que je ne l'aiderais pas, il parlait donc de quelque chose pour me motiver, ou plutôt m'obliger à le faire. J'étais plus que surprit lorsque je voyais mon père et Lola apparaître, Ils étaient tout les deux attacher par des liens magiques.

Lola : Gabriel !

Gabriel : Ne leur faîte pas de mal !

Je suis complètement apeuré maintenant, qu'ils leurs fassent quelque chose, ils les utilisent comme chantage.. Si je ne le fais pas, il les tuera sous mes yeux, j'en serrais les poings, j'ai déjà vécu cela une fois je ne veux pas que sa se reproduise, mais je ne veux pas non plus l'aider à tuer Derek..

J'écarquillais ensuite les yeux voyant l'apparence de ma mère, il a vraiment le moyen de la faire revenir, j'en avais les larmes aux yeux sur le coup détournant le regard. Mike lui me regardait bien mais tournait ensuite son regard vers Derek qui était là, ayant retrouvé ma trace grâce à son sang que j'avais dans mon organisme, je tournais le regard moi aussi pour le regarder.

Gabriel : Derek..

Raynor racontait bien que c'était Mike qui lui était venu en aide, en m'emmenant déjà de un jusqu'à lui et de deux en disant le plus grand secret de Derek, Mike tournait son regard vers Derek à cette instant, je voyais bien son regard qui avait changé.. Et Mike aussi d'ailleurs.

Mike : Oui c'est ça, je te trahis, pourquoi sa t'étonne ? Tu aurais voulu que je continue de te lécher les pieds pendant toute l'éternité ? Nan, tu m'as donné ce que je voulais, maintenant j'ai plus besoin de toi.

Il voulait le blesser, comme il l'a blesser en le laissant de côté pour moi, depuis que je suis arrivé rien n'était plus pareil, il changeait et Mike ne supportait pas ça. Les paroles de Mike ennervait d'ailleurs de plus en plus Derek, cela se voyait à vu d'oeil mais j'étais inquiet de voir Derek de cette façon, c'est la première fois que je le vois aussi.. en colère, il perdrait le contrôle ?

J'écoutais ce que disais Raynor tout en regardant bien vers Derek, qu'est-ce qu'il va arriver s'il ne contrôle pas cette chose en lui ? Raynor me demandant de l'ordonner à ce qu'il se calme, sinon il s'en prendrait à mon père et ma mère, mais ils n'étaient plus là, du moins plus à sa porté, c'était Zankou qui était revenu après avoir recherché un prêtre sous ma demande et celle de Derek pour sauver Benoit.. C'est vrai qu'avec tout ça, j'avais oublié qu'on lui avait demandé de rechercher un prêtre. De toute façon, Benoit est sauvé donc on en a plus besoin, mais je suis content de voir ZAnkou ici, et qu'il vienne une fois de plus en mon aide en sauvant mon père et Lola.

Gabriel : Zankou je suis content de te voir..

Je souriais écoutant tout ce qu'il disait, il m'amuse, j'imaginais déjà la scène dans ma tête. Mais bon, se n'est pas vraiment le bon moment de rire, Raynor veut tuer Derek en s'emparant de cette marque que son père lui a laissé, et il risque d'en mourir.

Gabriel : Tu serais l'arrêter ? Il veut s'en prendre à Derek..

Je me mettais près de mon père et Lola.

Gabriel : partez tout les deux vite.

stephan : Viens avec nous Gabriel.

Gabriel : Je.. Non, je dois rester ici.

Stephan : ne fait pas l'idiot !

Gabriel : Emmène Lola, allez fait le.

Il grognait entre ses dents et emmenait Lola avec lui pour s'éloigner, je ne peux pas juste partir comme ça, je veux aider moi aussi, si il arrive quelque chose à Derek.. s'il n'arrive pas à se contrôler, je dois l'arrêter avant que cela n'empire, mais j'ignore comment faire..

Alors que Raynor et Zankou fêtait leurs retrouvailles, façon de parler bien entendu.. Au fond, on apprenait que se n'était pas vraiment par crainte qu'il désirait voir Zankou mourir, mais plutôt par jalousie envers son père, qui lui accordait bien plus d'importance, comparé à lui qui était une réelle déception.

Les paroles de Zankou avait le dons d'ennerver Raynor, car au fond Zankou avait vu juste, il l'envoyait valser au loin à l'aide de ses pouvoirs, j'étais inquiet pour lui, est-ce qu'il va arriver à l'arrêter ? Oui, j'ai finis par m'attacher à ZAnkou, il est peut être différent et je n'aurais sans doute jamais imaginé cela autre fois, mais c'est un véritable ami.

J'étais entre deux scène, celle de Zankou et de Raynor et entre Derek et Mike, cela devenait de plus en plus cahotique car Derek s'énnervait de plus en plus jusqu'à ne plus arriver à contrôler ce côté là de lui.

Gabriel : Derek calme toi..

Je tentais de l'arrêter mais je n'y arrive pas, pourquoi ? Mike fronçait les sourcils de le voir dans cette état, il en reculait d'un pat.

Mike : Oué ta tout compris, je me suis servis de toi.

Encore une fois par fierté, il désirait le blesser encore plus, mais en réalité se n'était que des mensonges.

Gabriel : Arrête Mike, tu vois pas que..

Derek posait sa main sur son visage n'arrivant plus rien à contrôler, son aura partait dans tout les sens, on aurait dit que Derek n'était plus là, mais que c'était cette chose qui le contrôlait à présent, Mike le regardait bien ayant déjà assisté à cette scène une fois, et il avait du prendre ses jambes à son cou, il savait le dangers, il s'apprêtait à partir mais l'aura de Derek l'attrapait, son aura lui traversait le ventre, il en crachait du sang et poussiat un cris, sa blessure désirait cicatriser mais n'y parvenait pas.

Gabriel : derek ! Arrête !

Il n'y a rien à faire, il ne m'écoute même pas, je ne suis pas assez fort et je ne maîtrise pas encore assez ce dons. Zankou tentait de l'arrêter, posant sa main sur son dos pour refermer le sceau, mais Derek l'en empêchait. Il faisait d'ailleurs de même pour Mike l'envoyant valser, il restait au sol gémissant tout en posant sa main sur son ventre, sa blessure cicatrisait, il tournait ensuite le regard vers Derek.

Je tournais le regard vers Zankou qui me demandait de l'arrêter.

Gabriel : Je n'y arrive pas..

Je regardais Raynor s'interposer devant Derek désirant utiliser cette occasion pour s'emparer du sceau, il tentait de l'immobiliser avec ses chaînes mais cela était en vin, l'aura de Derek aspirer tout l'énergie et la magie de ses chaînes pour ensuite les briser.

Raynor envoyait son aura vers Derek afin d'attraper le sceau et de tenter de le faire sortir. Malgré les ailes qu'il avait fait apparaître, il n'arrivait pas à esquiver, Raynor avait réussit à attraper le sceau commençant à le faire sortir, ce qui m'était Derek dans tout ses états. J'étais vraiment mal, et complètement paniqué, je ne savais pas quoi faire pour ll'aider et j'étais comme figé.. Sur place.

un homme qui me ressemblait beaucoup, mais en beaucoup plus âgée était présent, c'était autre que Ayato celui qui contrôlait le premier Kijo et qui est également un puissant sorcier, je pensais qu'il était mort, mais il semblerait que non..

Il se dirigeait rapidement vers Derek, afin de le calmer, et cela marchait aussi tôt, qui est cette ami en question qui l'a prévenu ? En tout cas je suis rassuré qu'i soit là, j'ignorais qu'il était toujours en vie, mais c'est une bonne nouvelle pour nous.Il fermait le sceau de Derek avec une grande falicité, tout l'aura de Derek disparaissait aussi tôt, il demandait ensuite qu'il se repose, il tombait dans ses bras, il tournait son regard dans ma direction. Il disait qu'il allait m'aider à utiliser mes pouvoirs, à les ouvrir pour pouvoir contrôler Derek tout comme il a pu le faire, je pense que son aide me sera précieuse, si un jour ce genre de scène viendrait à revenir, que je puisse l'aider à contrôler cette partie de lui..

Il parlait de ZAnkou ensuite, il demandait de l'aider à porter Derek, zankou râlait un peu entre ses dents mais l'aidait malgré tout.

Gabriel : Merci zankou..

Raynor n'avait aucune intention de baisser les bras et se même face à la présence de Ayato, il désirait avoir ce qu'il convoitait, mais bon, cela ne se passera pas comme il l'espérait malheureusement pour lui.

Ayato le menaçait de le renvoyer en Enfer, là d'où il vient, et ce très facilement s'il le voudrait, il savait que c'était loin ce que Raynor recherchait. Il n'avait aucune envie de retourner là-bas il préférait donc mettre les voiles pour le moment.

Cela n'allait pas redonner de la bonne humeur auprès de raynor sa c'est sur, mais au moins, tant que Ayato est ici près de nous, on ne risque pas qu'il revienne nous ennuyer, du moins jusqu'à ce qu'il trouve une solution..

On retournait ensuite jusque chez Teijo, celui ci aimait bien être seul, mais cela allait devoir changé vu le monde qui y s'y trouvait à présent. Teijo regardait Ayato en premier.

Teijo : Tient quel surprise.. Ayato.

En réalité il n'était pas très enjoué de le revoir, il faisait déjà une mauvaise mine, Il plissait les yeux l'écoutant et surtout qu'il s'amusait de lui, en utilisant ses pouvoirs contre lui, Teijo souriait aussi tôt sous sa demande.

Teijo : Arrête ça tout de suite Ayato !

On ne pouvait pas vraiment le prendre au sérieux, malgré qu'il semblait pas très content, il gardait un grand sourire, c'était presque à en mourir de rire sur le coup.. Il se moquait un peu de lui et demandait ensuite à Zankou de poser derek sur le canapé, ce qu'il faisait malgré qu'il rouspétait un peu du fait qu'il lui dise quoi faire.

J'étais surpris lorsqu'il disait tout ça, alors il me surveillait depuis tout ce temps ? Et a fait en sorte que je tombe sur Zankou pour qu'il m'aide ? Je n'en reviens pas, j'étais un peu surpris. Et il a fait en sorte de me mettre sur le chemin de Derek également, afin que je l'aide à rouvrir ses sentiments, et ça a marché.

Alors il va vivre éternellement ? Il est lié à la vie du tout premier vampire, ce qui veut dire qu'il existe lui aussi.. ? J'ai du mal à avaler toute ses histoires, est-ce que sa voudrait dire je suis lié également à celle de Derek ? Hum non, j'en doute, enfin, je pense pas.. J'en sais trop rien, j'ai du mal à comprendre toute cette histoire. Il parlait de moi, disant que j'étais lié à la famille Kijo et spécialement à Derek.

Gabriel : Mais pourquoi mon père lui n'a pas se don ?

C'est vrai, pourquoi il a fallut que sa tombe sur moi ? Au fond, peut etre que mon père possède le même dons que moi, mais comme pour moi, il ne s'en ais jamais rendu compte, avec la vie qu'on avait, on en avait pas vraiment besoin donc..

Il va m'aider à les contrôler, sa me rassure un peu.

Gabriel : merci de nous aider.. Sa me rassure un peu.

Akio descendait regardant vers Derek dans le fauteuil et ensuite vers Ayato et les autres.

Akio : Il se passe quoi ici ? Et pourquoi l'ermite sourit comme un idiot ?

C'est vrai on l'avait presque oublié, Ayato le soulageait un peu en annulant son ordre, Teijo reprenait une tête sérieuse sur le coup.

Teijo : Evite de refaire ça merci.

Abnar arrivait par la suite.

Abnar : Je vois que sa s'est bien passé, je savais que tu allais gérer la situation ayato.

C'était donc lui l'ami qui l'a prévenu de tout ce qu'il se passait ?

Akio : Il est où Mike ?

Je détournais le regard.

Gabriel : Il est avec Raynor maintenant.

Akio : Tsss il trahis Derek ?!

Gabriel : c'est plus compliqué que ça.

Akio : Et tu le défends ? On s'est tous qu'il était amoureux de Derek et que sa lui plaisait pas qu'il soit collé à toi, c'est pas une raison pour le trahir, qu'il crève.

Oui c'est vrai, une partie de moi à envie de le défendre, pourtant à cause de lui, Raynor à fait du chantage avec la vie de mon père et Lola, et a fallut prendre celle de Derek et pourtant j'ai de la peine pour lui.

Je tournais le regard vers Derek ensuite, il semble revenir à lui, le sang de vampire l'aide à réparer son corps et lui redonner de l'énergie, je me m'étais à côté de lui pour le regarder.

Gabriel : éh ça va toi ?

Je le regardais avec un regard assez triste et inquiet.

Akio : Mais oui qu'il va bien, fait pas cette tête d'enterrement, personne ne peut mettre à terre Derek, il est trop têtu pour mourir.

Il fit un bête sourire sur le coup, Abnar s'approchait de Akio.

Akio : qu'est-ce que tu me veux tête à corne ?

Abnar : Tu devrais abandonner la noirseur et cesser d'utiliser cette magie qui te consume à petit feu.

Il relevait un sourcils à l'entendre, il regardait ensuite vers nous en le pointant du doigt.

Akio : Il est sérieux là ? Où il se fou de ma gueule ?

Il revenait vers Abnar.

Akio : Merci pour tes conseils, mais en faîte, j'en ais pas besoin.

Il passait à côté de lui.

Akio : Je vais me faire un verre, tout ça m'a donné soif, t'en veut un Benoit ?

Abnar le suivait du regard restant toujours aussi sérieux et la tête haute, comme ci il venait d'un autre monde. Moi j'attrapais la main de Derek, j'ai vraiment eu très peur pour lui.

Gabriel : On est chez Teijo, Raynor est partis on a plus rien à craindre pour le moment..

Je me rend compte à quel point je suis attaché à lui, j'ai très envie de le serrer dans mes bras et de l'embrasser mais je me retenais avec tout le monde qui nous regardait.

Gabriel : Ayato va m'entraîner, je vais faire en sorte d'être plus utile la prochaine fois et ainsi, je pourrais t'aider et te protéger.

Abnar tournait son regard vers Ayato.

Abnar : Il semble être près.

Il s'avançait vers moi, je me levais pour lui faire face, mais bon, j'étais obligé de lever la tête face à lui, il est grand.

Abnar : J'ai du bloquer les pouvoirs il y a très longtemps à ta famille, car vous étiez menacé, je devais faire en sorte de vous faire disparaître, mais à présent, il est temps que vous récupérez ses pouvoirs qui sont vôtre.

Gabriel : mes pouvoirs.. ?

Il disait un sort d'une autre langue, je me sentais différent, il avait brisé le sceau et je retrouvais les pouvoirs qui coulait dans mon sang, au fond, ma famille n'a jamais été humaine, on était toujours né en tant que sorcier, je tournais le regard vers Ayato.

Abnar : Voilà qui est fait, maintenant c'est à toi de l'entraîner Ayato, tu dois être fière que ton sang se soit aussi bien  répandue.

Il tournait le regard vers Derek qui semblait être surprit.

Abnar : ne t'en fais pas, son sang aura toujours le même goût, il sera toujours humain.

Teijo : Pendant que vous discutez, moi je vais retrouver Shin, se n'est pas normal qu'il ne soit toujours pas rentré.. Il a du lui arriver quelque chose.

Abnar : Laisse moi vérifier.

Il fermait les yeux quelque instant, pour les rouvrir ensuite.

Abnar : Valas le détient.

Il montrait qu'il était loin d'être content, il utilisait sa rapidité ensuite pour le retrouver.

Gabriel : se n'est pas dangereux pour lui d'y aller seul ?

Abnar : je vais m'y rendre également.

Il se téléportait, moi je revenais vers Derek lui souriant.

Gabriel : qui aurait cru que tout cela m'arriverait, tu as complètement chambouler ma vie tu le sais ?

Akio : vient Benoit, sa devient dégoûtant par ici, il y a trop "d'amour" dans l'air, beurk.

Il changeait de pièce nous laissant seul, moi je posais mon front contre celui de Derek, posant ma main sur son visage je lui laissais un baisé.

***

Pendant ce temps là, Valas avait terminé de joué avec Shin, il l'avait bien fait souffrir à sa manière alors que lui prenait bien son pied, c'était vraiment cette unique façon pour lui de ressentir du plaisir. Il fit un sourire en coin vu qu'il avait jouis en lui et que Shin était presque évanoui d'épuisement et complètement à bout de force, Valas se rhabillait le regardant du coin de l'oeil et s'en allait ensuite le laissant dans cet état.

Il ressentait surtout la présence de Raynor, et arrivait a savoir qu'il était bien en colère, il se doutait que les choses ne s'était pas passé comme il l'espérait. Il quittait donc son petit terrain de jeu pour le retrouver.

Valas : Qu'est-ce qu'il se passe ?

C'était une bête question, il était évident qu'il n'avait pas eu ce qu'il souhaitait et donc le sceau. Il l'écoutait et le regardait s'énnerver, il regardait vers cette chaise que Raynor éjectait et revenait ensuite dans sa direction.

Valas : Ayato ? je pensais qu'il était mort depuis longtemps, quel surprise. On apprend que Zankou est en vie et maintenant ce sorcier, sa fait beaucoup en une seul journée.

Il gardait néanmoins un sourire, car lui avait vécu un très bon moment comparé à Raynor.

Valas : C'est sans doute la première fois que je te vois dans cette état de.. stresse Raynor. On trouvera une solution pour les mettre à terre, et leur faire payer de t'avoir mis dans cette état. Et tu ne retourneras pas en Enfer.

Il ricanait de l'entendre parler de sa bonne humeur.

Valas : En effet, j'aime bien ce gamin, j'ai bien envie de le garder celui là. oh mais je m'inquiète pour ton sort  Raynor, après tout, tu es mon seul et unique "ami".

Il gardait le sourire sur le coup, mais le retirait à l'entendre dire qu'il ne pouvait pas le garder, il en croisait les bras.

Valas : Pfff, je n'ai cas l'emmener ailleurs, dans un endroit caché ou personne ne le retrouvera.

Il haussait les épaules.

Valas : j'ai compris, je vais pas le garder, je vais lui dire aurevoir dans ce cas.

Il partait jusque là en boudant presque. Il entrait dans la pièce faisant face à Shin, il attrapait son visage, voyant qu'il était toujours à moitié dans les vap, il lui donnait des claques pour le forcer à se réveiller.

Valas : Bon tu te réveils gamin ? On est repartis pour un deuxième rang, bah oui, je ne peux pas te garder malheureusement, alors autant profiter de nos derniers instant qu'est-ce que t'en dis ?

Il ricanait voyant sa tête, il glissait ses doigts sur son torse, descendant lentement jusqu'en bas.

Valas : qu'est-ce que je pourrais bien te faire cette fois ci hum ?

Il enfonçait deux doigts dans la bouche de Shin jouant avec sa langue tout en le regardant bien dans les yeux.

Valas : je pourrais te forcer en englobé ma queue dans ta bouche, sa pourrait être très amusant.

Teijo arrivait dans les lieux, faisant face à Raynor en premier.

Teijo : Tu détiens mon fils Raynor, et je n'apprécie pas qu'on s'en prenne à mon sang, tu devrais le savoir, tu as déjà beaucoup d'ennemis et j'en fais à présent partie.

Son aura sortait lentement de lui, se posant contre le sol. Il tournait son regard ressentant Shin à l'intérieur de cette pièce, il était connecté à lui, teijo lui donne toujours de son sang dans son organsime,  c'était pour le retrouver quoi qu'il puisse être, c'étiat pour lui une sécurité qu'il ne lui arrive rien, c'est comme ça qu'il a pu facilement retrouver sa trace.

Il envoyait son aura en direction de Raynor, tandis que l'autre attrapait la porte pour la briser, Valas se retirait de Shin pour regarder dans cette direction, il plissait les yeux sur le coup.

Valas : tient ton papa n'est pas content on dirait, je vais me faire disputer par Raynor.

Il évitait Raynor et utilisait sa rapidité pour se retrouver face à Valas, il tournait le regard vers son fils et en avait un regard vraiment mauvais sachant ce qu'il avait pu lui faire.

Teijo : Tu as osé le toucher.

Valas : Hum oui je me suis bien amusé avec ton fils Teijo, il est a .. croqué.

Ses paroles m'était à bout Teijo, qui s'attaquait à lui avec ses auras, Valas les évitait en se téléportant à chaque fois, mais Teijo finissait par utilisait sa rapidité pour disparaître de sa vue au moment où il se téléportait et ainsi se retrouver derrière lui, Valas le cherchait après et tournait son regard derrière lui mais il était trop tard, Teijo l'attrapait avec son aura le plaquant contre le mur.

Le corps de Valas n'était que de pierre et commençait à disparaître en poussière, teijo retirait son aura de celui ci il détournait le regard se doutant que se n'était qu'un clone.

Valas : c'est tout ce que tu as ? Je suis déçu.

Abnar appariassait à son tour faisant face à Raynor.

Abnar : Tu restes ici.

Teijo n'aurait pas pu rivaliser contre deux comme ça, Abnar était donc là pour l'aider. Raynor semblait bien savoir à qui il avait à faire.

Abnar : Ta magie noir ne peut rien contre moi, alors je te suggère d'être sage et de ne rien tenter contre moi. Ordonne à Valas de laisser tomber, on désire juste reprendre son fils et s'en aller, je ne tiens pas à me battre.

Il le regardiat bien sérieusement, abnar détestait se battre et s'il pouvait l'éviter il le ferait sans hésiter.



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Lun 13 Avr - 22:58

Ayato semble bien profité de cette maîtrise sur nous, je sent que cela va pas me plaire du tout. J'aimais déjà pas l'idée que Gabriel ai certain contrôle sur moi, mais maintenant une personne de plus. Je fronçais les sourcils me réveillant enfin, j'ouvrais les yeux regardant autour de moi.

Derek: il est où l'enfoiré qui m'a fait pioncer?

Ayato redressait les sourcils mais n'est pas vraiment étonner de mon franc parler, j'ai plus que de simple trait physique de mon ancêtre, mon caractère y ressemble tout autant. Je levais les yeux vers Gabriel qui s'installait à côté de moi, je me r'allongeais le regardant.

derek: je me suis déjà sentit mieux et toi, tu compte jouer les demoiselles en détresse encore combien de fois? tu aime te faire enlever pour qu'on te délivre hein? 

En gros ça veux dire, je suis rassuré que tu sois la aussi. Je le dirais pas directement et ma fierté de grand méchant après? je fusillais Akio du regard qui ne pouvait s'empêcher de lancer des petites piques à son tour.

Derek: prend garde que le têtu t'en colle une!

J'y songeais et Mike? je regardais tous les autres, mais il n'était pas présent. Je m'en pinçais les lèvres me retenant de montrer mes émotions seul Ayato me quittait pas du regard, il tenterais de m'analysé la? 

Benoit: soit gentil avec la tête à cornes, enfin je veux dire Abnar! c'est grâce à lui que je suis encore beau et vivant! 

il entrelaçait ses doigts l'un contre l'autre regardant vers Abnar avec plein d'admiration.

Benoit: et puis ses cornes lui donne un certain style, il a un charme et un élégance naturel très..

il tournait le regard vers Akio qui partait au bar.

Benoit: oui, j'ai bien besoin de ça après mon périple! 

il stoppait son admiration pour le suivre jusqu'au bard, moi je plissais les yeux les regardant tout les deux.

derek: et personne ne me propose de verre à moi? 

Plus personne n'aurait don du respect? et dire qu'il a même pas une semaine on me craignait comme l'une des pires plaie de se monde et maintenant on me rit presque à la figure. On me trahis pour une histoire de coeur, on profite de moi...le monde a vraiment arrêter de tourner.

Derek: j'ai bien remarqué qu'on était chez Teijo, je suis quand même pas devenu sénile entre temps. Tout est bien trop blanc pour être ma maison. 

Je m'asseyais posant ma main dans mes cheveux, j'ai tout de même un trou noir de certain passage. J'ai encore pété mon cable à cause de Mike et sa trahison, j'ai utilisé trop de ce pouvoir et me voilà complètement assoiffé. 

Derek: t'entraîné? t'entraîné à quoi Gabriel? A m'utiliser comme un pantin? c'est fou comme je suis emballer à cette idée et puis j'ai pas besoin d'être aidé.

Ayato: ne vois pas ça comme quelque chose de mauvais Derek, ce pouvoir en toi aurait pu mettre en danger tes proches. Si Gabriel arrive parfaitement à contrôlé son don, il pourra comme je l'ai fais tous à l'heure t'arrêter avant un désastre.

Ayato faisait signe de la tête en direction de Abnar, lui donnant son accord.

Derek: il est prêt à quoi?

C'est quoi ces cachotteries? je déteste ça! je retroussais le nez voyant l'autre bouc s'approcher, qu'est ce qu'il raconte? Gabriel un sorcier? sa expliquerait pourquoi il possède ce pouvoir sur moi, mais au point d'être un sorcier? 

Derek: c'est quoi cette histoire? et puis qu'est ce qu'il raconte la?

Je veux pas qu'il devienne sorcier moi! il est très bien tout faible en humain et si il devient trop fort, comment je vais faire pour abuser de lui? 

Derek: tss! comme ci je songeais directement au goût de son sang!

évidemment que j'y pense, il a un goût exceptionnel pour le palet alors si il a changer même un tout petit peu, je te les arraches les cornes maudit bouc.

Ayato: oh oui une très grande fierté Abnar, j'ai hâte de découvrir ses capacités et apprendre à les maîtriser.

il posait ses mains l'une contre l'autre avec un grand sourire.

Ayato: je serais comme un professeur, qu'est ce que c'est excitant.

Moi je suis très loin de me réjouir, j'imaginais déjà des scénarios possible. Gabriel contrôlant ce don sur moi.."bouge pas Derek", " écarte les jambes Derek" non merde malédiction, je vais être dominé! je secouais la tête ne voulant pas y penser.

Benoit: le petit shin serait en danger? 

encore? sa valait la peine que Benoit donne presque sa vie pour le sauver la première fois, il a tellement kiffé ça qu'il retente le coup? Valas est donc derrière tout ça, alors je crains pour ce garçon. 

Benoit: j'espère qu'ils vont tous deux vite le retrouver.

Ayato: je doute pas des leurs compétences, ne t'inquiète pas pour Shin il sera vite de retour.

Benoit: j'espère il est tout mignon ce garçon, on en mangerait.

écoutez moi se pauvre Gabriel, j'ai chamboulé ça vie? je ricanais de ça phrase.

Derek: tu avais une vie tellement ennuyeuse avant, alors je prend ça pour un compliment. 

Non mais AKio va vraiment se prendre des gifles! il prend un peu trop de liberté dans ses paroles. Benoit le suivait passant son bras autour des épaules de Akio.

Benoit: serais tu jaloux mon petit Akio? 

Tout en changeant de pièce il se collait à son cou lui faisant des mamours.

Benoit: ta queue exceptionnel serait en manque d'amour c'est ça? 

je levais les yeux l'écoutant celui la, revenant vite à Gabriel qui posait son front contre le miens. Je jouais mon fameux regard avec presque l'envie de le bouffer..à moins que ce soit lui qui est envie de me bouffer.

Derek: ce regard en dit long, est ce que tu aurais envie de moi? 

Après qu'il me laisse un simple baiser, moi j'attrapais son visage l'embrassant avec fougue. Ayato nous regardait avec un regard sérieux avant de changer de pièce à son tour, j'attrapais Gabriel par ses vêtements pour l'allonger sur le canapé m'arrêtant pas de l'embrasser. Je le violerais bien maintenant, mais j'avais une autre idée en tête pour l'instant. Je retirais mes lèvres des siennes pour les poser sur sa nuque, ma soif était là je pouvais pas aller contre. J'y enfonçais mes canines mais avec un maximum de douceur contre trairement à autre fois.

Ayato trouvait Zankou dans la cuisine entrain de manger pour ne pas changer dans ses habitudes, les deux autres états également présent.

Benoit: alors dit moi zankou, je t'ai jamais vu avec un fille alors est ce que tu...

Zankou enfonçait aussi le couteau dans la table levant lentement les yeux vers Benoit.

Zankou: ne fini pas cette phrase.

Benoit: de toute façon, sa répondu à ma question.

Ayato: pourquoi rester au côté de Gabriel?

Zankou: c'est mon pote.

Ayato: pourquoi l'avoir choisi comme ami?

Zankou: pourquoi ses questions? les questions me gène quand je me mange.

Ayato: je songe à la sécurité de Gabriel, j'ai besoin d'en connaitre d'avantage sur ses amis. Tu es un démon et le fils d'une grande puissance maléfique.

Zankou: on choisi pas son père, on l'assume.

Ayato: certe...ta mère est humaine?

Zankou: ouais il parait.

Ayato: où est t'elle?

zankou: j'en sais rien, peut être morte..je l'ai jamais vu, mon mère nous ont pas fait par amour qu'est ce que tu crois? laisse moi bouffer tranquille!

Ayato fermait les yeux semblant utiliser ses pouvoirs, Zankou continuait de l'observer plissant les yeux.

Zankou: qu'est ce qu'il fou?

Benoti haussait les épaules.

Benoit: comment veux tu qu'on le sache?

Ayato: elle est vivante

Zankou: comment tu peux savoir ça?

Ayato: j'ai lu dans tes souvenirs, tu venais de naître...elle semblait complètement anéanti, mais elle a du fuir.

Zankou posait sa nourriture semblant avoir perdu l'appétit tout d'un coup.

Zankou: ouais et alors? qu'est ce que tu veux que sa me face?

Ayato: si je te la retrouvais? que ferais tu?

Zankou: rien.

Ayato semblait trouver le sourire.

Ayato: tu as une âme humaine, je pense que j'ai pas de raison de m'inquiété pour Gabriel. Tu le trahira jamais n'est ce pas?

zankou: tu m'emmerde!

Ayato: elle est dans cette ville, une petite maison reculer des autres entouré de nature et de fleur.

Zankou se levait brusquement.

Zankou: je m'en fou! 

Ayato gardait le sourire le suivant du regard jusqu'à quitté la cuisine.

Benoit: il est vexé.

Ayato: non il va la retrouver.

Benoit: je vois..zankou joue les gros dur, mais c'est un gros nounours en faite.

il ouvrit grand les yeux remarquant le couteau de cuisine planter sur le mur pile poil entre ses jambes. 

Zankou: je t'ai entendu!

Benoit: et si tu aurais raté ton coup! 

Zankou: j'ai raté mon coup!

Il devenait tout blanc sur le coup et faisais exprès de se laisser tomber dans les bras de Akio.

Benoit: je fais un malaise, faut que tu me monte jusqu'à ma chambre Akio.

Ayato se retrouvait seul à la cuisine du coup, il retournait après de nous. Il toussait faisant remarquer sa présence, j'étais vraiment à deux doigts de le violé, son t-shirt était déjà relever.

Derek: tsss, j'aurais m'attaquer au plat d'entrer.

Ayato: désolé de jouer les casseurs d'ambiance, mais je me sentais seul dans cette cuisine.


Derek: trouve toi un ami!

Ayato: et tu veux pas être mon ami?

Derek: non, tu m'empêche de violé Gabriel.

Ayato: du tu que es mon ami.

Derek: je suis ton ami.

Ayato: comme c'est gentil!

Je me redressais le fusillant du regard.

Derek: arrête de me contrôlé!

Ayato: c'est pourtant si facile, il suffit de le vouloir. Ne sois pas hésitant une seule seconde Gabriel, dit lui se que tu veux entendre de lui, se que tu veux qu'il fasse pour toi et il le fera.

Derek: je suis pas un jouet!

Il m'ignorait continuant de joeur les professeurs.

Ayato: si tu as du mal avec lui, c'est parce que tu es hésitant, tu crains de lui donner des ordres. Soit plus sûr de toi et tu pourra tirer tout se que tu veux, il peut avoir beaucoup d'avantage.

Derek: des avantages hein? 

Ayato: mais oui, comme être prêt quand il faut quand il le faut. 

Derek: il veux en venir où la?

Ayato s'approchait de moi me chuchotant une petite demande à l'oreille, j'ouvrais grand les yeux n'en revenant pas...il m'a demander d'être excité???!!! putain c'est que sa fonctionne! j'ai l'impression d'avoir vidé une bouteille entière d’aphrodisiaque!

Derek: arrête ça misérable manipulateur!

sa le fait rire en plus? moi pas du tout! j'ai envie de violer deux fois plus Gabriel maintenant, je chopais vite un coussin cachant ma bosse.

Ayato: tu vois Gabriel, plein d'avantage. 

Il repartait aussi tôt qu'il est venu.

Derek: éh! rend moi mon état normal!

Ayato: Gabriel doit s'en charger, il doit apprendre à te contrôlé.


Derek: et il arrive pas hein? je vais rester comme ça combien de temps? tu m'écoute!! 

Je regardais Gabriel du coin de l'oeil.


Derek: j'aime pas se pouvoir! je suis pas un jouet! même si j'aimerais t'excité aussi vite avec quelque mots seulement. Fait baisser mon engin, on dirait que j'ai pris du viagra comme les vieux.


****

Valas semble moyennement accepté de se débarrasser de Shin et le montre bien en boudant même fasse à Raynor, lui soupirait frottant son front ayant d'autre chat à fouetter que les petits amusement de Valas.

Raynor: j'ai dit de t'en débarrasser, le mettre ailleurs ne changera rien au problème. Obéis tout simplement valas, des mioches dans son genre tu en trouvera d'autres.

Il le regardait partir fronçant malgré tout les sourcils.

Raynor: ne commence pas à traîner Valas! débarrasse toi de lui j'ai dit.

Il soupirait s'appuyant contre le dossier du divan.

Raynor: j'ai bien peur d'avoir de mauvaise visite bientôt.

Raynor a de bonne raison d'être inquiet Teijo ainsi que Abnar étaient en route pour récupérer Shin, qui a du mal à reprendre ses esprits. C'est avec quelques baffes venant de Valas qui r'ouvrit rapidement les yeux, Shin tentait de se reculer en vain avec les chaînes qui le maintenait toujours. La peur l'envahissait à nouveau, valas comptait remettre ça une dernière fois avant de s'en débarrasser. celà ne rassurait en rien Shin qui avait déjà du mal à s'en remettre de ce "premier round" et toujours personnes pour venir le chercher. Il craignait que le sang de son père avait déjà quitté son organisme, si c'était le cas alors il en sera plus difficile pour Teijo de le retrouver.

Shin: laissez moi partir.

Valas n'entendait rien hormis ses propres envie, ses doigts se faufilait dans les bouches de Shin jouant avec sa langue expriment ses intentions. Raynor levait lentement les yeux ressentant la présence de Teijo, il en prit un long soupir tout en se levant de son divan.

Raynor: je t'ai pas entendu toquer, est ce qu'on ta jamais appris les bonnes manière "Teijo"?

Il ricanait de l'entendre.

Raynor: un ennemis de plus ou de moins dans ma longue liste, qu'est ce qui te fais croire que tu ajouter m'effrayerait? 

Voyant l'aura de Teijo sortir de son corps Raynor fit de même rendant la pièce bien plus sombre qu'elle l'était déjà.

Raynor: tu es certain de vouloir en venir à te battre avec moi? tout cela pour un gamin inutile et superficielle. Ceux qui pénètre chez moi sans invitation font partit également de mes ennemis Teijo, tu as très mal choisis ton moment.

Il tournait lui aussi le regard dans la même direction que Teijo, il a du ressentir Shin dans l'autre pièce. Le temps qeu Raynor le regard de nouveau il était djéà partit le rejoindre, Raynor faisait un pat prêt à lui donner une bonne leçon du moins sans l'arriver de Abnar.

Raynor: encore de la mauvaise visite.

il plissait les yeux plus que agacer, mais fut obliger de faire disparaître sa magie noir pour se r'asseoir sur le canapé.

Raynor: je vois que se cher Derek est bien entouré, trop bien entouré. En premier Ayato qui est déjà très ennuyeux et maintenant toi...maudit être pur et aveuglant. Tu pollue ma demeure avec ta magie blanche.

Il ne supportait d'être obligé de capitulé et pourtant une fois de plus raynor y sera obliger, Shin était soulagé de voir son père enfin venir le secourir mais surtout humilier qu'il le voit dans cette position. Les chaînes disparu soudainement libérant Shin, celui ci posait ses mains sur les draps regardant les brûlures et entaille causé par les chaînes cicatrisé. Un grand soulagement de ne plus subir cette douleur, il prit vite ses vêtements pour rapidement se vêtir.

Raynor: laisse les partir Valas.

Il continuait de dévisager Abnar comptant bien avoir sa vengeance sur cette intrusion, mais se battre maintenant serait trop risquer pour sa personne. Shin s'avançait vite vers son père tête baisser honteux, lui qui a toujours tout fait pour qu'il soit fier de lui..être obliger de venir le secourir doit surement le décevoir.

Shin: je suis désolé, je...

il ne savait même pas quoi dire et n'osait même pas regarder son père dans les yeux.

Raynor: partez et vite.

Ils ne tardaient pas à s'en aller, Abnar était le dernier à disparaître s'assurant des mauvaises intention de Raynor. Une fois tous partit tous les murs de la pièces se fissuraient.

Raynor: mes projets sont plus que compromis, derek aurait mieux fait de jamais quitter son foutu château! Je vais devoir être plus malin qu'eux, les obliger à tous s'éloigner de Derek même juste une heure le temps de récupérer ce pouvoir. Pour l'instant je suis en rogne contre toi Valas, alors va voir ailleurs si j'y suis ou je t'obligerais à ton tour d'être violé par une gosse. Quel humiliation tu subirait n'est ce pas?

Il fit un geste de la main pour qu'il dégage de sa vue.

Shin était enfin de retour de chez, la première chose qu'il fit c'est utiliser sa rapidité pour rejoindre sa chambre. Il c'était retenu de craquer tant qu'il était avec son père mais enfin seul Shin laissait libre cours à ses larmes de couler. Il s'allongeait sur son lit serrant son oreiller, son chat de compagnie ressentait sa peine et venait se frotter contre lui.

Shin: tu es gentille Jelly.

Il prit un petit sourire, caresser son compagnon avait un petit effet d'apaisement bien que les larmes continuaient de couler.


Dernière édition par Derek Kijo le Mar 14 Avr - 22:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Mar 14 Avr - 21:15

Derek ne semblait pas motivé à l'idée que je puisse développé plus mes pouvoirs, et que Ayato donc, m'entraîne la dessus, c'est vrai que l'idée que je puisse lui donner des ordres à ma guise, je trouve ça un peu.. Métigé, mais je n'ai pas vraiment le choix, vu dans l'état que je l'ai aujourd'hui, sans arriver à se contrôler, je tiens vraiment à le faire.. Ainsi je pourrais l'aider à contrôler se sceau, c'est ce à quoi je pensais et pas au fait que je pourrais me servir de lui, non, se n'est pas mon genre de faire ça.

Ayato le convaincait aussi, et pensait la même chose que moi, se n'était que dans le but de parvenir à le calmer si jamais cela se reproduirait rien de plus. Bon, de temps en temps je pourrais m'amuser avec lui, mais juste pour le taquiner rien de bien méchant.


Abnar désirait donc débloquer mes pouvoirs, quelques choses qu'ils avaient du faire il y a bien longtemps à ma famille afin de les protéger de tout ça, éviter qu'il ne soit tué, j'avais encore du mal à me dire que ma famille et moi même puisse être en réalité un sorcier, je tournais le regard vers Ayato, mais après tout, il fait partie de ma famille et est un puissant sorcier, j'ignore si c'est une bonne chose ou non que je puisse possédé des pouvoirs.

Après cette intervention de la part de Abnar, celui ci ssuivait Teijo pour aider Shin, sachant qu'il était innormal qui ne soit pas encore entré, et surtout que Teijo avait une mauvaise intuition.. Il partait donc rapidement jusqu'à lui pour l'aider, Abnar partait avec lui pour l'aider.Akio et Benoit partait de leurs côtés, moi j'étais toujours auprès de Derek lu laissant un baisé. Bien entendu, Derek imagine déjà que j'ai envie de lui et il est direct et franc me posant la question, alors que Ayato était toujours présent, il exagère.. Mais bon, il n'a pas vraiment tord, j'ai très envie de lui.

J'ouvrais les yeux voyant qu'il attrapait mon visage pour m'embrasser avec envie,  il glissait sa langue pour caresser la mienne, aussi tôt mon envie prenait le dessus, il fait ça devant Ayato c'est gênant, je me laissais faire malgré tout, regardant du coin de l'oeil vers Ayato le voyant partir. Derek en profitait pour m'attraper et m'allonger sur le fauteuil, il se mettait au dessus de moi, je le regardais bien, la bouche légèrement entre ouverte, il me fait vraiment un drôle d'effet à chaque fois. Je glissais ma main derrière sa tête vu qu'il continuait de m'embrasser avec fougue, je le lâchais vu qu'il s'arrêtait de m'embrasser. Il approchait ses lèvres de ma nuque par la suite, je détournais le regard sur le côté sentant ses canines transpercer ma peau, sa reste douloureux mais beaucoup moins que la dernière fois.

Gabriel : hum..

Je serrais le cuir du fauteuil, la douleur passait légèrement, je le laissais s'abreuver de moi, et il commençait à chauffer lui aussi vu qu'il me caressait le ventre. Pendnat ce temps, Ayato était partis dans la cuisine avec Akio, Benoit et Zankou qui était entrain de manger.

Akio était occupé de servir deux verres, pour Benoit et lui, il tournait le regard vers Ayato qui posait toute ses questions à ZAnkou. En tout cas ce qui était sur c'est que Zankou n'était pas gay. Ayato lui posait donc plusieurs question, qui ennuyait bien Zankou, comme, pourquoi m'avoir choisis moi comme ami, Il parlait de son père, et ensute de sa mère qui étiat humaine, et lui apprenait par la suite qu'elle était en vie, tout de suite le caractère de Zankou changeait, Ayato en souriait bien et continuait de lui divulguer des informations sur sa mère. Il tentait de ne rien faire parraître, mais Ayato avait bien comprit que celà lui intéressait, et qu'il avait bien l'intention de la retrouver.

Akio : Une mère humaine hein ? Je pensais que c'était un démon de par entière quel surprise.

Il se posait contre le meuble tout en tenant son verre.

Akio : derek est au courant ?

De toute façon, Zankou ne travail plus pour Derek, et au fond, il ne l'avait jamais été son esclave. Après toute ses renseignement que Ayato lui avait fait concernant la mère de Zankou, celui ci partait, Benoit pensait qu'il était vexé, Akio lui s'en fichait un peu, mais Ayato disait qu'il partait la retrouvé.

Akio : comme c'est mignon.

Il buvait une gorgée de son verre aussi tôt, il regardait du coin de l'oeil vers Benoit. Zankou avait entendu les paroles de Benoit, et avait lancé un couteau qui attérissait entre ses jambes contre le mur, il avait eu beaucoup de chance sur le coup.

Akio rattrapait Benoit dans ses bras vu qu'il s'y laissait tomber, il baissait les yeux pour le regarder, il en fit un sourire en coin sur le coup.

Akio : Bien sûr, je vais m'occuper de toi mon très chère Benoit.

Il posait son verre, et l'attrapait dans ses bras partant avec lui jusuq'à une chambre. Et comme il l'avait dit, il s'occupait de son état, mais cela finissait bien entendu en cochonnerie, pour ne pas changer entre eux deux.

Ayato se retrouvait donc tout seul dans la cuisine, ce qui ne lui plaisait pas vraiment, il retournait auprès de nous, et heureusement qu'il arrive pas peu de temps après, je disais pourtant à Derek qu'on ne pouvait pas faire ça ici, mais il semblait s'en foutre et continuait de me caresser partout et de me chauffer, j'avais déjà mon t-shirt bien relevé, je tournais le regard vers Ayato ensuite qui nous parlait.

Gabriel : Oh mais on ne faisait rien, c'était juste hum.

Je plissais les yeux vers Derek, il est vraiment méchant avec lui. Alors qu'il nous a aidé et continue de nous aider. Il l'empêche de me violer, celui là.. Il se servait encore de son pouvoir contre Derek pour dire qu'il désirait devenir ami avec lui, j'en ricanais sur le coup vu que Derek obéissait à sa demande.

Voilà que Ayato commençait à me donner des conseils et des astuces pour pouvoir contrôler mes pouvoirs sur Derek, je me redressais à mon tour écoutant bien ce qu'il me disait.

Gabriel : oui je vois.. Quel.. Genre d'avantage ?

C'est sur que je suis hésitant avec lui, l'idée de lui ordonner des choses ne me plaît vraiment et puis, à chaque fois il me rend bizarre, il me fait à chaque fois de drôle d'effet, et il m'intimide, bon, ça, sa commence quand même à allé mieux.

Je faisais une tête surprit lorsqu'il disait d'être prêt, quand il le fallait, il suffirait que je lui demande d'être chauffé pour qu'il le soit sans même le toucher ? J'en détournais le regard assez gêné, se n'est pas vraiment du jeu de faire ça.

Je regardais Ayato s'approcher de Derek et lui chuchotait à l'oreille, il lui demande d'être excité et aussi tôt son corps réagissait, je baissais les yeux voyant une grande bosse là-bas.. C'est tout de même, hum.. Intéressant et amusant. Bon pas vraiment pour Derek sur le coup, je relevais les yeux pour le regarder, je suis sur que si c'était lui qui avait ce genre de dons avec moi, il s'amuserait avec. Il jouerait encore plus avec moi qu'il ne le fait, sadique comme il est. Mais sa ne lui plaît pas que se soit l'inverse.

J'avais du mal à retenir mon sourire aussi, mais voyant comment se comportait Derek je tentais de me retenir, mais pas facile.. Ayato me regardait ricanant lui aussi, il partait ensuite, je revenais vers Derek, c'est moi qui doit m'en charger, mais comment ? Avec mes dons oui bien sûr, je pensais déjà à d'autre moyen sur le moment. Aussi tôt Derek me regardait et me montrait sa mauvaise humeur, disant qu'il n'aimait pas qu'on l'utilise de cette façon.

Gabriel : Tu dis ça, mais au début tu te servais de moi comme ton jouet et tu t'amusais bien avec moi, au moins, tu sais ce que sa fait d'être à son tour un "jouet".

Je soupirais, bon se n'est pas ça qui va lui rendre sa bonne humeur.

Gabriel : ok, ok je vais essayer calme toi.

Je tirais sur le coussin avec lequel il cachait cette fameuse bosse.

Gabriel : fait moi voir ça.

Je mordias ma lèvre pour éviter de sourire, se n'est pas facile, je relevais les yeux vers lui, regardez moi cette façon qu'il a de me regarder.

Gabriel : Bon alors, hum.. Tu ne va plus être excité, tu vas retrouver ton état normal.

Je baissais les yeux, je levais un sourcils, sa n'a rien changé, je passais ma main derrière ma tête.

Gabriel : bah mince sa n'a pas fonctionné.

Je le regardais, je montrais mes mains.

Gabriel : c'est pas ma faute, je maîtrise pas encore tout ça.. Et puis tu me déconcentre à me regarder avec ce regard, et peut etre que.. ça aussi sa me perturbe, remet ton coussin tout compte fait.

C'est que c'est plutôt voyant. Je posais la couverture sur cette endroit, et sans le vouloir je le touchais, j'en clignais des yeux.

Gabriel : oups, pas fait exprès.

Il va croire que je m'amuse avec lui, le regard qu'il me lance comment je peux arriver à être sur de moi avec lui ?

Gabriel : reprend ton état normal, maintenant.

Je retirais légèrement la couverture, sa à marché on dirait, j'en soupirais sur le coup.

Gabriel : j'y suis arrivé.

J'avais un grand sourire au lèvre à cette instant, tout fière de moi et content d'avoir réussis, Derek me regarde toujours d'un mauvais oeil, il est toujours énnervé ?

Gabriel : fait pas cette tête là, Ayato ne voulait pas jouer avec toi, il veut juste nous aider, et heureusement qu'il était là d'ailleurs sans lui tu serais.. Enfin soit, tu devrais le remercier.

je tournais le regard, Teijo revenait avec Shin et Abnar, je me demande ce qu'il sait passé ? Shin semble vraiment mal, une fois rentré, il utilisait sa rapidité pour se retrouvait dans sa chambre et s'isoler.

Teijo plissait les yeux le regardant monter, il savait qu'au fond, Shin n'était pas aussi costaud qu'il tentait de le montrer, il était quelque de très sensible en réalité. Et ce que lui avait fait vivre Valas le mettait vraiment dans un sale état. Il s'était sentis humilié, surtout que son père l'avait vu dans cette état.

Abnar avait trouvé ça étrange que Raynor laisse passer cela aussi facilement, qu'il laisse shin partir et eux avec. Après tout, il avait bien comprit à qui il avait à faire et ainsi, les pouvoir de Abnar, la magie noir contre la magie blanche est quelque chose qu'il veut mieux éviter, Abnar avait belle et bien l'avantage car c'est cette magie qui détruit la magie noir. Ce qui avait bien mis Raynor de mauvais humeur, encore une fois il avait du abandonner, et il n'aimait pas perdre.

Gabriel : Qu'est-ce qu'il lui ait arrivé ?

Teijo : Valas le détenait, c'est tout ce que vous avez à savoir.

Il partait rapidement mécontent qu'il ait pu ainsi se servir de son fils. Moi je le regardais partir, je revenais ensuite vers Abnar.

Gabriel : c'est peut etre une bonne chose de vous avoir auprès de nous, Raynor ne tentera rien tant que vous êtes proche de Derek.

Abnar : en effet, il ne faut pas qu'il détienne le sceau, se serait une catastrophe, je tiens donc à vous aider.

Gabriel : vous semblez être quelqu'un de haut placé.

Abnar : qu'est-ce qu'il vous faire dire ça ?

Il me regardait bien avec un sourire.

Gabriel : Et bien, c'est assez flagrant. La façon de vous tenir, de parler, de vous comporter.

Abnar : Et bien oui, on peut dire que je suis quelqu'un de haut placé.

Il est très mystérieux, il gardait bien son regard dans les miens, j'en faisais tout autant, ce qui ne plaisait pas à Derek bien entendu, je finissais par me retourner évitant son regard.

Gabriel : bon, je vais.. faire un tour.

Abnar : pas trop loin, Raynor va essayer de nous séparer, il ne faut pas que cela arrive, nous devons rester ensemble. Derek, ne t'éloigne pas de cette maison, il voudrait mieux que tu ne osrtes pas d'ailleurs, on ne pourra pas t'aider si tu t'éloignes de nous, et c'est ce qu'il va tenter de faire, il ne faudrait pas longtemps pour lui, pour te ôter se sceau.

Gabriel : alors on va rester enfermer dans ce palais tout les jours ?

J'en soupirais, c'est pas comme ça que je pourrais avancer dans ma vie, avoir un travail, et tout ce qui s'en suis.. Je n'ai pas l'impression d'avoir retrouvé ma liberté, je suis toujours enfermé.

Gabriel : qu'est-ce qu'on va faire durant ce temps ?

Abnar : t'entraîner.

Il s'approchait de moi.

Abnar : je peux t'aider si tu veux.

Je clignais des yeux et reculait.

gabriel : non sa ira, je.. Hum..

Je tournais le regard vers Derek, sa tête.. Abnar regardait Derek à cette instant.

Abnar :  tu ne sembles pas m'apprécier Derek. Sais-tu que je connais la famille Light depusi très longtemps et ainsi ta famille, j'ai eu une histoire avec Ayato, mais celui ci avait finis par avoir un petit faible pour ton ancêtre, j'en étais très jaloux.

Gabriel : tu sortais avec Ayato ? Et il te trompait avec..

Abnar : oui c'est plus ou moins ça, bien, je vais vous laissez, j'ai besoin de me détendre en prenant une douche, cela me fera du bien.

Je le regardais se téléporter, je tournais le regard vers Derek.

Gabriel : on en apprend beaucoup de chose depuis qu'on est ici.

Abnar faisait face à Ayato.

Abnar : Je pense que Gabriel sera aussi puissant que toi avec le temps, il a beaucoup de potentiel et te ressemble beaucoup lorsque tu étais jeunes.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Mer 15 Avr - 22:22

Alors je trouve pas cette situation drôle du tout! m'obliger à bander comme ça et pourquoi? pour aider Gabriel à contrôler ses pouvoirs! viens pas me dire qu'il n'avait pas d'autre méthode que presque faire exploser ma braguette pour ça? alors oui je fais une mauvaise mine, moi j'aime qu'on me m'astique l'engin pour me faire bander, pas en utilisant un petit ordre!

Je baissais les yeux vers le coussin qu'il enlevait directement je repérais son petit sourire qu'il tentait de cacher en se mordant la lèvre.

Derek: fais attention Gabriel, que je vois pas un petit sourire se dessiner du coin de ses lèvres ou je les mord férocement.

je plissais les yeux attendant un résultat, mais rien toujours aussi droit.

Derek: bah mince? t'es sérieux? " bah mince"? tu es hésitant c'est ça? tu aime me voir comme hein? fait attention Gabriel, je vais te violé! la tout de suite et tant pis pour les spectateurs éventuel. 

Je plissais les yeux l'écoutant et bah voyons c'est ma faute maintenant? mon regard le déstabilise, pauvre garçon et mon engin, sur le coup je ricanais relevait un sourcil.

Derek: arrête de la regarder en bavant si elle te perturbe autant.

Du coup il la cache en la..touchant j'en plissais d'avantage les yeux.

Derek: oups? menteur, tu l'as fais exprès. Tu t'amuse hein? alors empoigne la et agite la qu'on s'amuse à deux.

Tiens tout d'un coup il a plus de courage pour utiliser son don, je sens les effets de Ayato se dissiper et monsieur Gabriel tout fier d'avoir réussit.

Derek: bravo, dois je applaudir pour cette exploit? maintenant tu va pouvoir m'exciter sous demande, la prochaine fois ton vieil ancêtre aura peut être l'envie que je me mette à quatre patte et fasse le petit chien.

Oui je râle et pas qu'un peut! moi me retrouver dans cette position? non je peux le faire au autres! mais personne n'a le droit de le faire sur moi! c'est pas naturel! j'aime pas ça. Gabriel finira par prendre plus d'assurance avec le temps, je vais me faire dominer...par une petit humain devenu sorcier! j'ai une tête à me faire dominer? non! alors j'ai le droit de raler.

Derek: je doit en plus le remercier? tu blague ou quoi!? pour la peine ce soir on va repasser par la pratique sexe toys et je vais te ballonner pour pas t'entendre me donner d'ordre. Moi j'ai des pratique plus amusante pour faire bander tu verra.

Les autres qui arrivait me coupant dans mes petites menaces érotique et franchement je m'en fou complètement de savoir se qu'il ai arriver à ce gamin. Bien que j'ai une idée en tête avec Valas, j'ai tous de suite compris le genre de mec que j'ai eu affaire. Quand il avait prit possession du corps de Gabriel, c'était évidant que c'est le genre de gars à Dominer et pas qu'un peu..alors avec la petit gueule de Shin, pas besoin de me faire un dessin.

Pourquoi Gabriel regarde Abnar comme ça? et lui pourquoi il le regarde avec se petit sourire? maudit Bouc, j'aime déjà pas ce mec et son air snob et moi quand j'aime pas quelqu'un le montre directement.

Derek: ouais et alors? moi aussi je suis quelqu'un de haut placer, est ce que j'en bombe le torse? non je crois pas.

Non, mais ils sont fini de se regarder dans le blanc des yeux? 

Derek: c'est bon? vous avez fini?

Je croisais les bras l'écoutant avec ses petits conseil.

Derek: ne me dit pas se que je dois faire! me prendrais tu pour une idiot? je sais très bien se que Raynor attend et je compte pas me livrer bêtement à lui et je surveillerais moi même Gabriel de très prêt...oh oui très prêt.

Des petites piques pour faire comprendre que je serais tellement coller à gabriel que t'aurais pas la chance de sauter dessus tête de bouc, comme ci je voyais pas son petit regard d'envie de sauter dessus la! ne le touche pas avec ses oncles manucurer.

C'est qu'il me cherche en plus? il veux l’entraîner? bah voyons! l’excuse de merde pour se rapprocher de lui et surtout pour me mettre à l'écart! coup classique! 

Derek: ta entendu? il ne veut pas alors prend donc du regard hum?

sa te suffit pas comme avertissement? je peux aussi te foutre mon genoux entre les jambes on verra si tu aurais toujours ton petit air snobinarde d'après ça. Ah je le savais que son regard sur Gabriel était douteux! il sortait avec Ayato et maintenant qu'il n'a plus cette chance il tente de mettre le grappin sur Gabriel.

Derek: et bien maintenant que je sais ça, je t'aime encore moins. 

J'attendais qu'il parte pour fusiller Gabriel du regard.

Derek: il va se détendre sous la douche qu'il dit! il va surtout s'agiter l'engin! non mais tu n'as pas vu comme il te regarde? on dirait une bête en rûte. Ne crois surtout pas que je suis jaloux! j'ai pas besoin de l'être puisque tu es à moi.

Je passais ma main sous le t-shirt de Gabriel faisant des petit rond atour de son téton.

Derek: et puis c'est pas étonnant si Ayato a préféré mon ancêtre, s il me ressemblait il était trop sexy pour résister. 

Je passais ma main sur sa cuisse remontant jusqu'à son entre jambe.

Derek: et pas besoin de don pour faire durcir ça.

Je me retirais de lui pour me redresser.

Derek: pour l'instant je vais te faire languir un peu, histoire de te punir d'avoir jouer avec moi. Je suis plus douer à se jeu la que toi.

Je le laissais un peu allant visité ce château puisque j'en ai pas encore eu l'occasion, au moins je vais peut être trouver des petits rejoins où je pourrais violer Gabriel. Le lit c'est confortable, mais j'aime bien la variété et son petit expression j'aime peur de me faire surprendre m'amuse et m'excite d'avantage. 

Bon pendant ma petit exploration Abnar avait surtout rejoins Ayato même si il prétendait prendre une douche, il tournait le regard vers Abnar lui souriant.

Ayato: Oui je ressent un grand potentiel en lui, il a juste besoin d'être un peu plus sûr de lui. Tous ceci est encore nouveau, il a vécu une vie humaine banal. Je me doute que ça doit pas être facile pour lui, il apprendra à s'adapter.

Il fit une petit mine triste l'écoutant.

Ayato: moi quand j'étais jeune hein? tu insinuerais que je suis vieux Abnar?

Il ricanait sur le coup fouillant dans l’armoire de la chambre fouillant dans les habits.

Ayato: mais tu as raison, il me ressemble beaucoup bien que j'ai commis beaucoup d'erreur de jeunesse. Je dois y prendre garde que le pouvoir lui monte pas trop à l'a tête et en redemande plus comme je l'ai fais.

Il sortait plusieurs chemise tentant d'en trouver une qui lui plait.

Ayato: Je ne regrette pourtant rien, ses erreurs ont fait l'homme que je suit aujourd'hui.

Il fini par choisir une chemise noir et la posait sur une chaise déboutonnant sa chemise actuel.

Ayato: Il te plait n'est ce pas? après tout je pense que j'avais plus ou moins sont age quand nous nous sommes rencontrer et comme tu l'as dit toi même, il me ressemble beaucoup.

Il retirait sa chemise la jetant à terre regardant Abnar depuis un miroir.

Ayato: je recherche encore Tyrion même depuis ses siècles, je peux pas le localisé on a volé l'une de mes dagues alors on l'a surement utiliser sur lui pour le..tuer temporairement. Derek pourra m'aider à le localisé, il a beaucoup point de commun avec lui. 

il regardait sa tête avant de prendre la chemise propre et l'enfiler.

Ayato: tu n'as jamais apprécier Tyrion, je le sais très bien et tu aimerais surement pas Derek non plus. Ils ont un caractère très semblable et le physique s'y rapproche énormément aussi, je pourrais même me laisser tenter. 
Tes sourcils en encore baisser d'un petit degré, tu camoufle tes émotions mais je te connais que trop bien Abnar. Encore jaloux depuis tout ses siècles? 

Il s'approchais de Abnar lui faisant face.

Ayato: je pourrais te contenter Abnar, mais le résultat sera le même qu'autre fois. Je retournerais auprès de Tyrion, je suis lier à lui et tu le sais. Tout comme Gabriel est lier à Derek désormais, il me ressemble mais c'est pas moi..de même pour Derek et Tyrion.

il tournait le regard passant ses doigts sur ses lèvres.

Ayato: mais je me laisserais tellement bien tenter, je perdrais la confiance de Gabriel...c'est pas un bonne idée, à moins qu'il n'en sache rien.

il ricanait relevant les yeux vers Abnar.

Ayato: je plaisante fais pas cette tête, je suis trop vieux pour ses tentations d'ados.

il tapotait le torse de Abnar avant de s'avancer vers la porte.

Ayato: je vais pas perdre de temps et avoir une entre-vue avec Derek, il m'apprécie pas beaucoup pour l'instant...qu'est ce qu'il ressemble à Tyrion, sa m'amuse..

il partait me rejoindre, j'étais dans la bibliothèque de Teijo regardant tous ses vieux livres poussiéreux. Moi j'y vois surtout un endroit idéal pour prendre Gabriel contre ses tonnes de livre.

Derek: qu'est ce que tu veux?

Ayato: tu m'as senti?

Derek: tu as un parfum qu'on peut pas raté.

Ayato: c'est un compliment?

Derek: non, il me prend à la gorge...horrible.

Ayato: oh, alors je cesserais de le mettre. 


Derek: pourquoi tu es la.

Il me tournait atour regardant surtout mon pantalon.

Ayato: je vois que Gabriel a réussit à annuler les effets de mon pouvoir.

Derek: j'ai presque l'impression de voir du regret.

Ayato: un peu, c'était plutôt agréable à regarder.

Je plissais les yeux avec un certain sourire forcer.

Derek: je me sent draguer.

Ayato: et sa te déplaît?

Derek: disons que je préfère les largement plus jeune que moi, les petit vieux c'est pas mon truc.

Ayato faisait une grimace.

Ayato: aie blessant.

Derek: mais tu l'as cherché.

Je voulais m'en aller, son petit truc de drague me tape sur le système.

Ayato: je pourrais t'obliger aussi.

Je m'arrêtais vraiment agacer sur le coup.

Derek: et c'est ce que tu faisais avec mon ancêtre? tu l'obligeais? c'est peut être pour ça qu'il n'est pas la, il a filer loin de ta manipulation.

Ayato: on me l'a enlevé et j'avais pas besoin de le manipuler Derek. Tu m'aiderais d'ailleurs à le retrouver, tous se qu'il me faut c'est un peu de ton sang.

Derek: rien que ça? et si j'avais pas envie de te le donner?

Ayato: oh, mais si tu as envie.

Je le voyais tendre la main, moi je m'approchais n'ayant pas le choix donnant la mienne.

Derek: sa t'amuse hein?

Ayato: je suis encore un grand enfant pour mon age.

Il sortait une dague de son pantalon me piquant juste le bout du doigt et le mis dans sa bouche, il me regardait avec son petit air satisfait. 

Ayato: j'avais presque oublier le goût que sa avait.

Je m'en allais vite utilisant ma rapdité, lui se piquat le doigt à son tour tout en marchant vers la map monde dans la pièce. Il y posait juste une goutte de son sang avant d'utiliser sa magie pour la dirigeait vers l'endroit précis où est cacher Tyrion.

Ayato: dans cette ville?

Il avait besoin d'une carte de cette ville pour affiné ses recherches, tendant la main autour de lui il recherchant une carte jusqu'à qu'elle vienne d'elle même à lui. Ayato recommençait le même processus relevant les yeux n'en revenant pas.

Ayato: et bien Teijo, on me ferais des cachotteries?

Il prenait la carte avec lui allant lui rendre visite dans son bureau, toquant tout de même avant de rentrer.

Ayato: j'espère ne pas te déranger, mais j'aimerais qu'on discute tous les deux. 

Il faisait mine de rien visitant son bureau.

Ayato: tu as un très grand château et magnifique d'ailleurs, j'aime beaucoup la décoration. Il doit avoir plein de choses caché, des mystère dans les sous sol par exemple.

Il posait la carte sur son bureau.

Ayato: comme un corps par exemple, tu pourra peut être m'expliquer pourquoi je localise tyrion dans ce chateau? hum?


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Jeu 16 Avr - 21:45

On venait donc d'apprendre qu'il y avait eu une histoire entre Abnar et Ayato et surtout qu'il a finit dans les bras du descendant de Derek.. Est-ce que notre famille est voué à aimé la famille Kijo ? Peut-être que c'est une sorte de malédiction qu'on nous a imposé, afin d'être sur d'être toujours à leurs côtés afin de les contrôler et maîtriser s'ils tentaient de faire quelque chose de mal.

Je détournais le regard en y réfléchissant, car avant d'avoir connu Derek, je me sentais tout à fait normal, jamais je n'aurais imaginé avoir ce genre de relation avec un homme et il a fallut que je tombe sur lui, pour que j'en tombe accroc à lui et que j'aime ça surtout. Et si Ayato a eu la même réaction vis à vis de Tyrion se n'est pas qu'une simple coïncidence, du moins c'est ce que je pense. Peut être que ce que je ressens pour Derek n'est pas réel.. ? Si je parle de tout ça à Derek, c'est sur qu'il va encore s'énerver, il va penser que je vais encore le rejeter une troisième fois, mais je ne trouve pas mon conclusoin bête malgré tout, je pense que je suis dans le bon.

Je tournais le regard vers Derek à cette instant, oui je pense que ce qui nous lie, est de la magie, est-ce que mon amour pour lui est réel ? .. J'aimerais poser des questions à Ayato sur se sujet.

Bon Derek me regardait avec un mauvais regard, après la scène qu'il y a eu avec Abnar, il ne l'aime pas on dirait, est-ce que Abnar me verrait comme Ayato lorsqu'il était jeune ? Hum oui surement, mais bon, se n'est pas pour autant que je suis là.

Gabriel : Mais non, tu vas t'imaginer des choses Derek. Je suis sur que Abnar n'est pas de ce genre là.


Bon c'est vrai qu'il me regardait plutôt.. étrangement, mais sa doit tout simplement lui faire bizarre que je ressemble autant à Ayato, c'est tout. Pas jaloux hein ? SA ressemble pourtant à de la jalousie, j'en souriais sur le coup.

Gabriel : pourtant on aurait dit de la jalousie.

Je le regardais s'approcher de moi, je lui appartiens, bah voyons. Je baissais les yeux sentant sa main se glisser sous mon t-shirt, il caresse mon téton, je relevais les yeux pour le regarder aussi tôt.

Gabriel : toujours aussi ventards, et confiant, il y a plein d'autre belle homme au sexy que toi, tu n'es pas le seul tu sais. Regarde.. Mike, et y'en a plein d'autre encore.

Oué, j'aurais du donner un autre exemple que Mike, vu qu'il est toujours mécontent de sa trahison.. Mais bon, il n'y a que lui qui m'attire de cette façon, lorsque je vois d'autre homme, sa ne me viendrait même pas à l'esprit un seul instant d'avoir des pensées perverse sur eux, par contre les femmes j'avoue que j'aime toujours autant les regarder.

Voilà qu'il passait sa main entre mes jambes, il serrait ce que j'avais entre mes jambes, j'en entre ouvrais les lèvres sur le coup. L'envie m'était venu soudainement après cette petite caresse bien sympathique, mais il se retirait aussi tôt de moi, il veut se venger c'est ça ?

Gabriel : Fait attention que je vienne à me venger, c'est moi qui pourrait te faire languir.

Quel sadique celui-là, mais je vais jouer à son jeu, je ne vais pas me laisser avoir, on va voir qui va gagner entre nous. Je gardais le sourire le regardant s'en aller de son côté. Au fond, ce petit jeu peut être amusant, maintenant je dois tenir le coup, et il doit craquer avant moi.

Pendant qu'il visitait le château, avec des idées malsaine en tête me concernant.. Abnar n'avait pas tout de suite été jusqu'à la douche, il s'était arrêté avant auprès de Ayato lui parlant de moi.

Abnar : En effet je le pense également, il lui faudra du temps pour s'adapter à sa nouvelle vie, mais il semble fort malgré tout, il va y arriver. Après tout, s'il te ressemble, il n'y a pas de raison de s'en inquiéter.

Il le regardait bien alors qu'il faisait sa mine triste.

Abnar : Se n'est pas ce que je voulais dire.

Il l'observait entrain de fouiller dans l'armoire pour chercher une chemise à se mettre, il l'écoutait en même temps.

Abnar : On veillera que cela ne lui arrive pas.

Il finissait par choisir une chemise qu'il commençait à enfiler, il se retournait ensuite pour regarder vers Abnar, il en faisait tout autant de son côté.

Abnar : Son aspect physique me plaît, tout comme tu m'as plu en effet, mais il n'est pas toi. Tout comme Derek doit te plaire n'est-ce pas ?

Il plissait les yeux à cette instant, mais surtout à l'entendre dire qu'il recherchait encore Tyrion, il en détournait le regard.

Abnar : Alors, tu ne l'as toujours pas oublié depuis tout ce temps.

En effet, Abnar n'a jamais eu une très bonne relation avec Tyrion, c'était surtout de la jalousie de sa part, car il avait prit la personne au quel il tenait autre fois, et se n'était pas faute d'avoir essayer de le récupérer, mais à chaque fois, Ayato retournait dans les bras de Tyrion, quoi qu'il puisse faire.

Abnar : En effet leurs caractère ne me plaît pas, mais je dois rester objectif et il y a bien longtemps que j'ai finis par accepter depuis bien longtemps se fait.

Il parlait bien entendu de l'amour qu'il avait pour Tyrion, il ne pouvait rivaliser contre ça. Bien entendu, abnar avait tendance à camoufler ses sentiments, mais il est vrai qu'il était jaloux.

Abnar : La jalousie est un sentiment que personne ne contrôle, je l'ai pourtant ressentis tout le long de ma vie malgré que j'ai tenté de la cacher au fond de moi.


c'était plutôt claire mais toujours dit de façon snob comme l'est Abnar. Il regardait Ayato s'approcher de lui.

Abnar : Je le sais que trop bien Ayato, Mais il y a toujours une solution, retirer cette chose qui lie votre famille à la sienne.

Il se taisait l'entendant parler de Derek, le fait qu'il puisse désirer être tenter par lui, lui faisait une mauvaise tête sur le coup, il aimerait qu'il ne le retrouve jamais Tyrion, et qu'il ne fasse rien avec Derek, qu'il revienne à lui mais il savait que c'était plus compliqué que ça.

Tout comme le fait de délié notre famille à celle des Kijo, il avait pourtant chercher durant tout ce temps, il n'avait jamais rien trouvé la dessus. L'entendant ricaner, il le regardait bien,il était soulager de l'entendre dire qu'il plaisantait.

Abnar : Je vois, tu as toujours eu un humour que j'ai eu du mal à saisir Ayato.

Il fit un léger sourire, plutôt forcé et le regardait ensuite partir avoir une petite discussion avec Derek, cela ne lui plaisait pas mais il le laissait s'en aller pour le retrouver. Il savait qu'il allait lui demander de l'aide pour retrouver Tyrion, il s'installait sur le bord du lit soupirant longuement tout en glissant sa main dans ses cheveux.

Abnar : Il serait grand temps que je passe à autre chose.

Il entre ouvrait les yeux réfléchissant quelque instant, mais finissait par se lever pour prendre cette douche.

Ayato passait donc cette entre vue avec Derek, moi je marchais de mon côté, je me rendais jusqu'à une chambre, je tentais de trouver une chambre libre vu qu'on va devoir rester ici quelque temps. Mais bien entendu, avec ma chance je tombais sur celle où Abnar se trouvait.

Gabriel : Cette chambre semble être bien.

Elle me plaisait, je marchais afin de la regarder, j'entrais dans la salle de bain mais c'est là que je faisais face à Abnar qui sortait de la douche complètement nu, j'en baissais les yeux vers son entre jambe et les relevait aussi tôt vers lui, je détournais rapidement le regard.

Gabriel : désolé ! Je ne savais pas qu'elle était occupé !

Il me regardait bien, passant un essuie autour de sa taille.

Abnar : Sa arrive de se tromper.

Il me déshabillait presque du regard, il s'approchait de moi attrapant mon visage pour que je le regarde, il me faisait reculer jusqu'au mur derrière moi et posait sa main à côté de mon visage.

J'étais bien surprit et levait mes yeux vers les siens, il a les cheveux encore complètement trempé, et le reste de son corps aussi.

Gabriel : Qu'est-ce que.. tu fais ?

Abnar : Tu ressembles vraiment à Ayato, c'est.. perturbant. tout comme Derek à Tyrion.

Gabriel : Oui mais je ne suis pas lui, alors..

Il m'embrassait, j'en écarquillais les yeux sur le coup. Je posais mes mains sur lui pour qu'il se dégage de moi.

Abnar : Si tu tiens à Derek c'est tout simplement parce que tu es lié à lui, comme Ayato est lié à Tyrion, rien de plus.

Alors c'est vraiment le cas ? c'est comme je le pensais.. Je détournais à nouveau le regard.

Gabriel : Cette amour que je ressens pour lui, c'est faux c'est ça.. ?

Abnar : sans doute oui.

J'en étais bien déçu.

Gabriel : tout comme ce qu'il ressent pour moi est faux.

Abnar : Si votre famille n'était pas lié l'un à l'autre, il ne se serait sans doute pas intéressé à toi si c'est ce que tu veux savoir.

Je revenais vers lui.

Gabriel : Tout comme pour toi.

Il plissait les yeux.

Abnar : Que veux tu dires ?

Gabriel : tu t'intéresse à moi, uniquement parce que je ressemble à Ayato. Mais peu importe le pourquoi que je suis autant attaché à Derek, je n'ai pas l'intention de le lâcher c'est plus fort que moi, je retourne à chaque fois dans ses bras alors que je tente de m'éloigner de lui.

Il se dégageait de moi à cette instant.

Abnar : Tu ressembles vraiment à lui c'est certains, j'ai l'impression d'entendre Ayato.

Je le regardais quelque instant mais finissait ensuite par partir, il détournait le regard aussi tôt. Je n'en reviens pas, il m'a embrassé. Derek avait raison, il ne veut mieux pas que je lui dise cette petite entre vue.. Et bien entendu Ayato avait jouer les séducteur avec lui aussi, heureusement que je n'ai pas assister à ça.

Bon Derek l'avait bien renvoyer bouler et heureusement d'ailleurs, car si j'aurais appris qu'il s'était laissé... emporter, je crois que j'aurais vraiment été jaloux, et j'aurais pété une crise c'est sur, je ne veux pas le partager avec quiconque. Rien d'imaginer qu'il puisse avoir une relation avec quelqu'un d'autre, j'en ais un pincement au coeur.

Ayato avait utiliser ses pouvoirs contre lui pour lui prélever de son sang et l'avaler, ainsi il pouvait utiliser son sang afin de retrouver la trace de Tyrion. Derek partait de son côté, Ayato lui utilisait les cartes pour utiliser un sort afin de le localiser. Et quel ne fut pas sa grande surprise lorsqu'il se rendait compte que l'endroit qu'indiquait le sort de localisation se trouvait dans le château de Teijo.

Il allait donc avoir une petite entre vue avec celui ci pour demander pourquoi il le localisait ici. Teijo était dans son bureau, les coudes poser contre son bureau, tenant ses mains l'un contre lui, il cachait son visage tentant de ne pas montrer sa mauvaise humeur, il était toujours très en colère que valas ait pu toucher son fils.

Mais il relevait bien son visage voyant ayato arriver avec ses questions qu'il aurait préféré éviter.

Teijo : De quoi tu veux discuter ?

Il plissait les yeux l'écoutant bien tout en le suivant du regard.

Teijo : Je m'en doutais que tu finirais par t'en rendre compte, et pourtant je l'ai très bien cacher.

Il soupirait.

Teijo : j'aurais préféré que tu ne tente pas de retrouver sa trace, tu devrais laisser Tyrion là où il est Ayato, oublie le donc sa veut mieux pour tout le monde.

Il se levait posant bien ses mains sur son bureau.

Teijo : J'ai été obligé de l'enfermer, il tuait tout sur son chemin et ne prend même pas la peine d'effacer ses traces derrières lui, il est pire qu'un boucher. Lorsque tu n'étais pas là pour le contrôler, il profitait pour s'éclipser et faire un massacre, il retournait tout ses meurtres sur moi, j'étais pourchassé, j'ai donc du effacer à chaque fois ses carnages, je l'ai également piégé et enfoncé cette dague que je t'ai volé, je l'ai enfermé dans cette cave ou j'espérais que tu ne le retrouverais jamais.

Il le regardait bien.

Teijo : Je veux protéger cette ville, si tu le libères il recommencera ses massacres et tu ne pourras pas toujours être derrière lui pour le contrôler, c'est dans sa nature. Ne le libère pas tu m'entends ?

Mais Ayato semblait têtu, étant lié à Tyrion c'était comme parler à un sourd. Il utilisait ses pouvoirs sur Teijo, il se rendait donc jusque là lui montrant le chemin, lui montrant le corps de Tyrion, celui ci était bien assécher, comme mord avec une dague planter dans son coeur, il suffirait de le retirer pour qu'il revienne à la vie.

Teijo : Ne fait pas ça Ayato.

Bien entendu, il le faisait malgré tout, Teijo en serrait les poings, il savait que Tyrion serait bien en colère contre lui pour l'avoir tué et laisser pourrir durant toute ses années ici.

Une fois la dague retirer, il ne fallait que quelques minutes pour qu'il revienne à lui, il ouvrait les yeux tout en reprenant une grande respiration, il tournait son regard vers Ayato, mais il était dans un sale état très affamé.

Tyrion : Aya.. to.

Teijo restait en retrait le voyant revenir à lui, Tyrion attrapait Ayato contre lui, il faisait apparaître ses yeux vampirique et enfonçait ses crocs dans sa nuque pour s'abreuver de son sang et reprendre des forces.

Il se retirait ensuite de lui frottant ses lèvres.

Tyrion : Toujours aussi délicieux, même avec le temps.

Il le regardait avec un sourire en coin, il se levait, l'état de ses vêtements était déplorable, il prenait la dague qui avait été planté dans son coeur depuis tout se temps, il caresser la lame tout en regardant vers Teijo.

tyrion : mon très chère cousin, comment suis-je censé prendre le fait que tu ais planté cette dague dans mon coeur hum ?


Teijo : Ayato ne le laisse pas me..

Il plissait les yeux vu que Ayato apparaissait devant lui avec rapidité et avait déjà planté la dague dans son corps, le corps de Teijo mourrait aussi tôt, Tyrion se retirait de lui le laissant tomber, il frottait ses mains.

Tyrion : Une petite vengeance, tu vois s'est loin d'être plaisant.

Il tournait son regard vers Ayato.

Tyrion : Tu as changé, depuis combien de temps je me retrouve dans cet état hein ? Tu réalises seulement que je te manquais ? Je ne sais pas comment je suis censé le prendre.

Il passait à côté de Teijo pour sortir de se trou.

Tyrion : Je sens que je vais avoir des tas de chose à découvrir après tout ce temps. Je parie que Abnar c'est pris un plaisir après ma disparition, je ressens sa présence ici, tu es retourné dans ses bras ?

Il fronçait déjà les sourcils à cette idée, il utilisait sa rapidité pour mettre Ayato contre le mur approchant son visage pour renfiler son odeur.

Tyrion : Ton odeur lui est toujours identique, j'ai très envie de toi là, tout de suite.

Il passait sa main sur son entre jambe, et finissait par se décaler.

Tyrion : mais avant, il veut mieux que je prenne une douche.

Il plissait les yeux ressentant d'autre personnes ici, il utilisait sa rapidité pour s'éloigner de Ayato et nous faire face, j'avais retrouvé Derek, je tournais mon regard vers Tyrion qui nous regardait bien de haut en bas.

Tyrion : Incroyable.

Il ressemble vraiment à Derek c'est fou ! Est-ce que se serait Tyrion ? Oui sa ne fait aucun doute.. Il utilise cette même expression du regard tout comme Derek, on dirait presque des frères jumeaux.

Gabriel : vous êtes..

Il tournait son regard vers moi, il souriait ayant l'impression de faire face à un second Ayato.

Tyrion : Je suis Tyrion.

Il penchait légèrement la tête avec un léger sourire.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Ven 17 Avr - 22:46

Qu'est ce que j'aurais pas aimé assister à cette petite entrevue entre Abnar et Gabriel, je le sentais déjà qu'il avait envie d'avoir le grappin dessus, mais en venir à une scène pareil! J'avoue que Ayato m'a fait le même genre de scène, sauf que de mon côté il ne m'a pas embrassé! bon on va d'abord partir du côté de Ayato et sa petite discutions avec Teijo.

Teijo semblait pas d'humeur à répondre aux questions encore hors de lui après ce qu'il sait passer avec son fils. Pourtant Ayato comptait bien avoir toutes ses réponses, cela fait déjà assez longtemps qu'il recherche Tyrion pour renoncer maintenant.

Ayato: Donc c'est vraiment toi qui le cache? et tu pensais que je m'en rendrais pas compte en plus? tu sais que je le recherche depuis temps d'année que j'en oublierais les chiffres...et toi, tu veux que j'oublie? pourquoi Teijo?

Il le laissait s'expliquer, Ayato n'a pas une nature méchante même si il a ses propres défauts. Son entêtement en faisait partie, il ne comptait pas renoncer à Tyrion surement pas aussi proche du but.

Ayato: cela n'arrivera plus, je contrôlerais tyrion mieux que dans le passé. Je ne souhaites pas qu'il fasse de mal autour de lui, mais j'ai besoin de le r'avoir à mes côtés. Désolé pour la suite Teijo, mais tu me laisse pas le choix.

Il le regardait bien dans les yeux.

Ayato: amène moi auprès de Tyrion.

Ayato ne laissait pas le choix que de le conduire à Tyrion utilisant ce don sur lui, immédiatement Teijo se levait lui indiquant le chemin. Arrivé à la cave le coeur de Ayato se serrait aussi tôt, enfin Tyrion était la en face de lui. Il s'approchait rapidement de lui attrapant déjà le manche de la dague tout en levant les yeux vers Teijo, qui espérait le faire renoncer. 

Ayato: j'ai besoin de lui à mes côtés.

Il retirait la dague d'un coup sec attendant maintenant de le voir enfin ouvrir les yeux, cela ne dirait quelques minutes à peine et Tyrion repris son souffle.

Ayato: oui c'est moi Tyrion.

Il lui sourit avant d'être attraper mordu sauvagement au cou, Ayato gémissait tout autant douillet que l'ai Gabriel. Tyrion ne pouvait pas le tuer, il en serait incapable tout comme moi j'ai jamais réussit à tuer Gabriel et ne pourrait jamais. Ayato reculait d'un pat passant ma main sur sa blessure .

Ayato: et toi toujours aussi rûte même avec le temps.

Il utilisait sa propre magie pour soigner sa main, Tyrion prit la dague ayant quelques rancunes contre Teijo. Il ne pourra néanmoins pas le tuer, Ayato le savait mais Tyrion est quelqu'un de très rancunier...en gros il ne me ressemble pas pour rien. 

Ayato: d'après ce qu'il m'a expliquer, il avait de très bonne raison d'agir de la sorte tyrion.

Tyrion changeait aussi vite la conversation, Ayato regardait ses vêtements sur le coup.

Ayato: je peux plus vieillir pourtant, c'est peut être à cause de ma coupe de cheveux ou..mes vêtements qui te donne cette impression.

Il grimaçait d'entendre ses reproches.

Ayato: ne dit pas n'importe quoi, je t'ai chercher partout et cela sans répit et c'est toi qui t'es éloigné de moi en premier...c'est à cause de ça que tu t'es retrouver piégé.

Il baissait les yeux maintenant de l'entendre parler de Abnar le mettait mal à l'aise.

Ayato: Abnar est ici pour une raison particulière, il faudra me laisser le temps de t'expliquer pas mal de chose...cela fait si longtemps que tu es partit.

Tyrion utilisait sa rapidité le poussant contre le mur reniflant son odeur, si peu et pourtant les frissons envahissait déjà le corps d'Ayato. Il fermait les yeux profitant de ses caresses qui avait si longtemps attendu, bien que Tyrion se retirait vite pour le faire languir un peu. 

Ayato: oui évidemment.

Il soupirait malgré tout reconnaissant bien là ses petits jeux, attendant de le voir quitté la pièce il s'approchait de Teijo.

Ayato: j'enverrais ton fils te chercher, si je retire cette dague moi même Tyrion...risque de m'en vouloir un peu.

Il le laissait la pour l'instant montant vite à l'étage toquant à la porte de Shin.

Shin: laissez moi seul.

Ayato: ton père a besoin de toi à la cave, retire lui cette dague et demande le de bien la cacher et que je gère la situation.

Shin: une dague?

Il ouvrit grand les yeux se redressant.

Shin: * à la cave? c'est la où il cachait l'ancêtre de Derek*

Il comprit la situation et courrait vers la porte l'ouvrant grand.

Shin: Ayato ne laisse pas...

Ayato était déjà partit retrouver tyrion, Shin n'attendait pas et courrait vers la cave retrouvant son père allonger sur le sol. Il retirait vite la dague attendant quelque minute son réveille. Son père lui avait parler de Tyrion, bien que lui était encore très jeune à cette age et fuyait avec son père à cause des actes de Tyrion.
Teijo fini par revenir à lui.

Shin: c'est bon papa tout va bien.

il regardait vers l'endroit où normalement tyrion était allongé.

Shin: est ce qu'on va encore être obligé de fuir maintenant qu'il est réveillé?

il donnait la dague à son père.

Shin: c'est Ayato qui ma dit de venir t'aider et que tu devrais cacher la dague. Il prétend gérer la situation, mais est ce que c'est le cas? on a déjà perdu maman à cause des problèmes causé par Tyrion* je me souviens à peine d'elle*


Moui enfin on va revenir un peu à moi? parce que ici j'ai fais un rencontre assez inattendu, Tyrion nous coupait dans notre conversation alors que je tentais de faire avoué Gabriel sa petite rencontre avec Abnar. Je le dévisageais tout autant que tyrion le faisait avec moi, j'ai déjà deviné à qui j'avais affaire avant même qu'il se présente.

Derek: voilà donc mon vieil ancêtre et on me compare à toi? nan, moi j'ai tout de même plus de goût en question vestimentaire et je parle pas de la coup de cheveux.

Voilà traduction " enchanté de te rencontré le vieux" 

Ayato: Tyrion, tu va toujours t'éclipser à tout bout de champs? je voulais te parler...bon voilà notre descendance comme tu l'as surement compris. Gabriel et Derek, ils ont quelques petites ressemblance avec nous.

Derek: a quelques détails prêt.

Ayato posait sa mains sur le torse de Tyrion pour le regarder.

Ayato: tu voulais pas prendre une douche? viens je te montre la salle de bain et t'apporterait des vêtements adéquat. On y va?

Il regardait vers nous avant te traîner Tyrion jusqu'à la salle de bain la plus proche.

Ayato: j'ai également été surpris d'apprendre qu'on est des descendants aussi ressemblant, c'est pour ça que Abnar m'a appelé. Je dois tous deux les protéger de Raynor et entraîner Gabriel avec ses nouveaux pouvoir. Il a grandit en tant qu'humain banal et les a récupéré que ressemant alors je vais devoir jouer les professeur.

Il en souriait sur le coup assez excité à l'idée.

Ayato: moi jouer les professeurs t'imagine? 

il le regardait du coin de l'oeil tout en préparant se qu'il faut pour la douche.

Ayato: je n'ai jamais renoncé à te chercher tu sais, j'ai du mal parce qu'il m'était impossible de te localisé avec cette dague dans le coeur. C'est moi qui est créer cette dague et je ne fais rien moitié, je pensais pas que teijo viendrai me la voler.

Il se tournait pour bien le regarder le pointant du doigt.

Ayato: mais ce qu'il t'ai arriver est uniquement de ta faute, je te donne plus de liberté et pourquoi? pour aller tuer des gens et remettre tout sur le dos de Teijo...A quoi tu t'attendais hum? des remerciements de sa part? maintenant...

il détournait le regard sachant que sa allait pas lui plaire, mais Ayato était obligé d'utiliser ses dons sur lui pour le contrôlé.

Ayato: je t'interdis de tuer qui que se soit sans mon accord, je sais je t'avais promis de plus les utiliser sur toi, mais tu me laisse pas le choix tu comprend? la douche est prête, je vais chercher tes vêtements.

Ouais ben moi de mon côté je râle aussi, j'aime pas de voir quelqu'un avec la même tronche que moi!

Derek: oui je râle! je me vantais d'avoir un look naturel sexy et surtout unique! je vais me teindre les cheveux! noir peut être? sa me rendrais un côté encore plus ténébreux! 

Zankou: t'es la snoopy, dur de te trouver dans cette baraque! je me suis perdu deux fois.

Derek: on discute la alors...bye.

Zankou: je m'en bas les couilles! viens snoopy, j'ai quelqu'un à te présenté.

Derek: tu lui a trouver une petite snoopynette? il en a pas besoin.

Zankou: tu voulais être drôle la? dit le que je fasse au moins semblant.

Je plissais les yeux le regardant attrapant le bras de Gabriel le trainant avec lui.

Zankou: et avait les cheveux noir t'aurais l'air ridicule.

Qu'il m'énerve celui la! j'aurais du le laisser la où il est au lieu de l'acheté! j'étais plutôt curieux de toute façon et savoir se qu'il comptait présenté comme ça alors je suivais le pat. Dans la cuisine une femme très jolie au long cheveux préparait des sandwich.

Zankou: hum...

Elle se tournait avec un très grand sourire joyeux.

Yoko: mon nounours!

Mon nounours? j'ai bien entendu?

Zankou: c'est lui snoopy enfin plutôt Gabriel, mon pote.

Yoko: il ma beaucoup parler de toi, je suis enchanté.

zankou: je te présente ma mère, Yoko.

derek: ta mère? une humaine? bah tiens...pourquoi je suis pas surpris?

Zankou: oui c'est ma mère et garde tes distances compris?

Yoko: soit pas méchant aller assis toi.

Zankou: oui maman.

Il s'asseyait obéissant bien sagement.

yoko: installer vous j'ai préparé plein de sandwich! 

Zankou: je veux pas partager avec le vampire!

Yoko: soit pas égoïste, j'en ai fais assez pour tout le monde.

J'y crois pas de voir un tel spectacle.

Yoko: il faut fêter ça! retrouve mon bébé après toute ses années et je m'en veux tellement de t'avoir laisser.

Zankou:  je t'ai déjà dit que tu n'avais pas le choix, je t'en veux pas du tout.

Elle plongeait à son cou pleurnichant, lui prenait un sandwich pour le manger.

Zankou: maman pas devant snoopy.

Elle se retirait vite essayant ses larmes.

Yoko: oui pardon, je suis contente que vous soyez amis avec mon fils Gabriel. 

Derek: faut dire que "nounours" ne lui a pas vraiment laisser le choix.

Zankou: je peux lui cacher la gueule m'man?

yoko: non! fait pas ton démon!

Zankou: mais je suis un démon.

Yoko: pas avec moi compris?

Zankou: oui...

il boudait continuant de manger ses sandwich, comment ne pas rire sérieux devant un tel spectacle. Il semble beaucoup moins effrayant maintenant, un démon jouant les jolis coeur avec sa moment.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Dim 19 Avr - 5:51

Ayato avait donc retrouvé depuis tout ce temps, où se trouvait Tyrion, l'ancêtre de Derek, un très ancien il veut donc mieux pas le chercher, car il doit être très fort.. Plus fort que l'est Derek sans doute.. Il lui ressemble comme deux gouttes d'eau, bon il est vrai qu'il a de long cheveux, qu'il est très sale et ses vêtements sont vieux et surtout dans un très mauvais état, mais il suffirait qu'il reprenne soin de lui, qu'il coupe ses cheveux et sa serait Derek tout craché ! Je pourrais presque y confondre.. Je le regardais bien surpris alors qu'il souriait, il semble content d'être de nouveau en vie et libre.

Ayato avait prévenu Shin de la situation, disant qu'il avait libéré Tyrion sachant qu'il était ici depuis tout ce temps, et qu'il devait descendre à la cave pour libérer Teijo, qui se retrouvait dans le même état que lui avec la dague. Il était stressé, sachant que Tyrion pouvait être en colère et désirer se venger contre eux, ou même encore recommencer comme autre fois et tout mettre sur leurs dos, où ils devront fuir, mais Ayato avait bien l'intention d'être plus stricte cette fois ci et éviter qu'il ne face de carnage.

Une fois que shin arrivait jusqu'à la cave, retrouvant son père, il lui retirait la dague.. Il finissait par revenir à lui, reprenant sa respiration tout comme pour Tyrion. Il tournait le regard vers Shin, regardant rapidement vers la table où se trouvait peu de temps avant le corps de Tyrion.

Teijo : c'est pas vrai..

Il se redressait regardant vers Shin, il soupirait de cette question.

Teijo : J'ai la ville de mon côté, et les hunters y compris, je ne fuirais plus c'est terminé.

Il prenait la dague que Shin lui donnait, il relevait les yeux pour le regarder et l'écouter. Bien surprit que Ayato tiens à ce que se soit lui qui le cache personnellement.

Teijo : S'il gère la situation.. Humm, je l'espère pour lui, car si j'apprend que Tyrion recommence ses massacres, cette fois ci je m'interposerais, car cette ville est mienne et je la protégerais. De plus, Ayato me confie la dague, s'il revient à recommencer, j'enfoncerais à nouveau cette dague dans son corps et cette fois ci, je cacherais beaucoup mieux son corp.

Il posait sa main sur l'épaule de Shin.

Teijo : On ne perdra plus personne, c'est promis alors ne t'inquiète pas et soit fort. Je te vengerais de ce que Valas a osé te faire. Et tu es mon fils, je ne pourrais jamais avoir honte de toi ou quoi que se soit, allez restons pas là.

Il se retirait de lui près à partir de cette cave.

Teijo : Il veut mieux surveiller Tyrion, mais fait attention surtout, ne lui fais pas confiance, je l'ai fais confiance jadis et je l'ai bien regretté par la suite. Voilà pourquoi je me suis toujours méfié de Derek également, s'il tient de lui, il n'est pas quelqu'un de confiance.

Ils finissaient tout les deux par monter à l'étage. Tyrion était toujours face à nous deux, le sourire aux lèvres, moi je tournais quelque instant le regard vers Derek qui se moquait un peu de lui, disant qu'il ne lui ressemblait pas, il parlait bien entendu de ses vêtements, de sa coupe de cheveux.

Tyrion : quel ironie, laisse moi rire.

On tournaient ensuite le regard vers Ayato qui arrivait ayant retrouvé Tyrion, celui-ci regardait Ayato du coin de l'oeil lorsqu'il lui parlait.

Tyrion : J'avais sentis une présence, je désirais savoir a qui on avait à faire, on l'aura notre petit moment à tête ne soit pas impatient.

Il faisait un petit sourire en coin, et bah voyons, aussi pervers que l'est Derek. Je levais un oeil vers Derek à cette instant, mais revenait malgré tout vers Ayato. Tyrion regardait bien en direction de Derek gardant le sourire, il regardait ensuite Ayato se mettre devant lui posant sa main sur son torse.

Tyrion : Hum d'accord, allons-y.

Il regardait dans notre direction une dernière fois, et se laissait emmener par Ayato ensuite. Il se retrouvait donc dans la salle de bain avec lui, il observait la pièce et l'écoutait par la suite.

Tyrion : Je vois.. Raynor, il ne m'a pas manqué celui-là.

Il commençait à retirer ses vieux vêtements tout poussièreux de lui, se retrouvant nu devant lui.

Tyrion : Il me semblait bien qu'en voyant ton descendant, il était faible comparé à toi. Tellement.. Fragile, que j'avais envie de faire mumuse avec lui.

Il ricanait à cette instant.

Tyrion : Je plaisante, tu es le seul et l'unique personne qui compte tu le sais bien. Et pour répondre à ta question, le rôle du professeur te va plutôt bien, ta la tête à ça.

Il attendait qu'il prépare tout le nécessaire pour prendre sa douche, en attendant, il se posait contre le meuble derrière le regardant faire.

Tyrion : Je sais parfaitement que c'est toi qui a créé ses dagues, et je me demande d'ailleurs pourquoi, tu avais si peur de ma famille que ça  ? Ou de moi peut-être ? Hum, non pas moi impossible, je t'aurais bien trop manqué pour que tu viennes à me faire ça.

Il s'approchait bien de lui ensuite.

Tyrion : D'ailleurs, j'ai du te manquer durant tout ce temps.

Il levait un sourcils l'entendant dire que tout ce qu'il lui est arrivé était de sa faute, il levait ensuite les yeux au ciel.

Tyrion : Teijo, qu'il est ennuyant celui-là. Je l'ai jamais aimé, tu vas pas me faire la morale, on a autre chose à faire que de se prendre la tête tu crois pas ? Et je m'en moque complètement d'avoir de sa gratitude ou non.

Il ne s'attendait pas à ce que Ayato lui face un coup pareil, lui ordonnant de ne faire de mal à personne.

Tyrion : Je vois que tu es de son côté, si tu as parfaitement le choix et se choix tu l'as fais.

Il était bien mécontent et le regardait partir, il entrait dans la douche commençant à se laver, frottant bien ses cheveux et tout le reste. Une fois qu'il était bien lavé, il finissait par sortir, encore trempé regardant vers Ayato qui revenait avec des affaires.

Tyrion : tu sembles m'admirer.

Il attrapait un essuie qui pendait pour commencer à s'essuyer, et frottait ses cheveux rapidement. Il était fort long, comparé à ceux de Derek, c'était la mode à cette époque. Il utilisait ensuite sa rapidite pour attraper Ayato contre le meuble où se trouvait le lavabo, glissant ses mains autour de ses hanches.

Tyrion : Je suis toujours en colère contre toi, mais j'ai terriblement envie de toi également, dilemme..

Il finissait par l'embrasser avec envie, retirant avec rapidité ses vêtements, il mordillait sa lèvre inférieur et une fois qu'il l'avait déshabiller, il attrapait son membre entre sa main pour le masturber, il glissait ses lèvres contre sa nuque continuant de l'embrasser.

Tyrion : Tu en meurs d'envie toi aussi on dirait, à peine que j'ai frôler mes doigts qu'il se réveille directement.

Il en ricanait, finissait par le retourner, il le penchait contre le lavabo et le pénétrait aussi tôt, il glissait ses lèvres sur son dos l'embrassant de partout tout en faisant déjà des mouvements en lui. Il ne lâchait que de léger soupir, mais ne faisait aucun bruit tout comme Derek, il glissait une main entre ses jambes pour continuer de le masturber en même temps qu'il bougeait.

Pendant qu'ils étaient occupé tout les deux dans cette salle de bain, Derek râlait du fait que Tyrion puisse autant le ressembler, moi je tournais mon regard vers lui, il veut vraiment teindre ses cheveux ?

Gabriel : Tes cheveux sont très bien comme ça.. Se n'est pas si grave que vous vous ressemblez.. un peu.. Beaucoup. Vous n'avez pas la même coupe de cheveux, c'est déjà ça.

Bon je tente de trouver quelque chose pour éviter qu'il ne râle. Je tournais ensuite mon regard vers Zankou qui arrivait. Malgré que Derek désirait qu'il nous laisse, pour discuter, ZAnkou avait bien l'intention de me présenter à quelqu'un, une personne qu'il a retrouvé depuis bien longtemps, sa mère.

Gabriel : Ah oui ?


Je soupirais, Derek et Zankou semble ne pas vraiment s'apprécier, ils s'envoient des piques l'un après l'autre.

Je le suivais donc jusqu'à la cuisine, Derek nous suivait lui aussi. Et c'est la que je vis cette femme, très belle, je souriais l'entendant comment elle surnommait Zankou. Je regardais vers elle.

Gabriel : je suis également enchanté, Yoko.

Sa mère est donc humaine, c'est pour ça qu'il a une part d'humanité en lui, et non un démon à par entière, je trouve ça bien. Sa mère est très gentille en tout cas, je m'installais avec eux alors qu'elle voulait nous donner des sandwichs qu'elle avait préparée, on voit pourquoi Zankou adore manger.

Je trouvais la scène entre eux deux trop mignon, j'en gardais le sourire attrapant un sandwich pour commencer à le manger.

Gabriel : C'est moi qui ait eu de la chance de l'avoir comme ami, je ne le remercierais jamais assez.

Derek envoyait à nouveau une pique à Zankou. Sa mère demandait à ce qu'il ne fasse pas son démon avec elle, et sa semblait marcher, c'est surement grâce à elle qu'il est devenu ce qu'il est.

Gabriel : vos sandwich sont très bon Yoko.

Je regardais Derek.

Gabriel : Tu ne veux pas en manger un ?

Il semblerait que non, il doit toujours bouder. Je voyais Abnar arriver.

Abnar : Moi je veux bien en goûter un, ils ont l'air très appétissant.

Il se mettait à côté de moi, attrapant un au passage tout en me regardant du coin de l'oeil, aussi tôt la scène de tout à l'heure, lui avec une petite serviette autour de sa taille, collé contre moi, entrain de m'embrasser, j'en regardais aussi tôt droit devant moi.

Il prenait une bouchée du sandwich, même lorsqu'il fait ça, il est toujours aussi sérieux et à la classe. J'ai pensée ça moi ? Je regardais Derek tu coins de l'oeil, il le fusille bien du regard, évidemment, il a deviné que Abnar m'a un peu trop collé tout à l'heure, lorsqu'il sait approché de moi, il a tout de suite sentis son odeur sur moi, mais j'ai préféré ne pas lui dire ce qu'il avait fait, veut mieux pas qu'il le sâche.

Abnar : Qu'est-ce qu'il t'arrive Derek ? Tu sembles avoir envie de me sauter dessus.

Tyrion : Il n'y a pas que lui qui a envie.

Il arrivait, bien propre, avec des vêtements qui.. Lui allait très bien, et ses cheveux coupé, tout comme Derek, il l'avait demandé à Ayato qu'il s'occupe de ça après leurs petites parties de jambes en l'air.

Abnar : Tyrion, quel surprise.

Il tournait le regard vers Derek.

Tyrion : Alors mes vêtements laisse toujours a désiré, ainsi que ma coupe de cheveux ? Je pourrais presque me faire passer pour toi, sa va être difficile, tu es tellement.. ennuyeux comparé à moi.

Abnar regardait Ayato arriver, il semble avoir perdu sa bonne humeur.

Abnar : Je vais prendre l'air.

Tyrion : Oué et prend bien ton temps surtout, ta présence m'insupporte.

Il plissait les yeux et se téléportait aussi tôt, derek semble content qu'il soit partit également.

Gabriel : Soyez plus gentil avec lui, il nous aide et il a sauvé Benoit.. D'ailleurs ils sont passé où ?

Tyrion : C'est qui ça ? y a du monde dans cette baraque.

Gabriel : Des amis à Derek.

Tyrion : Parce que tu as des amis ? Etonant, fait attention qu'ils ne retournent leurs vestes, c'est toujours comme ça que sa finis les "amis".

Je pensais aussi tôt à Mike, je regardais Derek avec une mauvaise mine. Lui se rendait jusqu'au bar pour se faire un verre.

Tyrion : Ayato m'a dit que tu as Raynor sous ton dos.

Il se tournait pour regarder Derek.

Tyrion : Qu'il recherche le sceau maudit, et que c'est toi qui le porte, ton père était soit stupide, ou soit il t'aimait pas vraiment pour te faire subir ça.

Il buvait une gorgée de son verre tout en le regardant bien.

Teijo : Tu devrais faire attention à tes propos Tyrion, et Derek porte très bien ce sceau en lui.

Tyrion : Tient, je te pensais avec la dague dans le coeur entrain de pourrir dans la cave, qu'est-ce que tu peu bien faire ici hein ?

Il tournait le regard vers Ayato sachant que c'était lui qui avait fait en sorte de le libérer, il s'approchait ensuite pour faire face à Teijo.

Tyrion : Où est la dague ?

Teijo : Dans un lieu sur, où tu ne le trouvera pas.

Il faisait une mauvaise mine, mécontent attrapant sa gorge d'une main.

Teijo : Tu vas me la donner, hors de question que tu gardes ça pour me la planter une nouvelle fois dans le dos !

Gabriel : Calmez-vous tout les deux.

Tyrion lâchait Teijoa aussi tôt, il regardait sa main et ensuite dans ma direction. J'étais surpris que mon ordre est marché, je l'ai fais sans vraiment le vouloir.

Tyrion : Dit à ton descendant de ne pas utiliser ses dons sur moi.

Gabriel : je ne l'ai pas fais exprès.

Il partait de son côté avec son verre, je le suivais du regard, est-ce qu'il est dangereux ? Il ne peut pas me tuer, enfin je ne pense pas..


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Lun 20 Avr - 22:29

Ayato soupirait à peine sortit de la salle de bain, Tyrion garde son caractère et cela na pas changer malgré la durée de temps mort du à la dague. Il ne le faisait pas trop attendre non plus et empruntait quelques affaires dans les armoires de Teijo avant de revenir à la salle de bain.

tyrion était encore sous la douche, Ayato posait les affaires à côté du lavabo tout en le quittant pas du regard. Celui ci finissait par sortir surprenant Ayato à le dévoré du regard, il en sourit haussant les épaules.

Ayato: c'est parce que cela vaux le coup d'admirer, je peux te couper les cheveux si tu veux comme ça Derek ne pourra plus te critiquer la dessus.

Tyrion utilisait sa vitesse vampirique l'attrapant contre le mur derrière lui, Ayato entrouvrait les lèvres les effet presque immédiat.

Ayato: tu peux toujours être en colère après avoir...

Il n'eu le temps de finir sa phrase qu'il était prit d'un baiser fougueux, Ayato passait ses doigts dans ses cheveux les caressants avec une grande envie de lui et aidait tyrion à retirer ses vêtements.

Ayato: le temps c'était peut être arrêter pour toi, mais j'ai attendu cette instant durant tellement d'années..normal que je sois au bord de l'explosion.

Il se laissait retourner posant ses mains autour du lavabo gémissant déjà lors de la pénétration, Cle faisait si longtemps que Ayato attendait se moment, qu'il n'hésitait pas à ce laisser grandement emporté. C'est vraiment pas pour rien que Gabriel lui ressemble même au moment des gémissements. J'ai l'ouïe fine et depuis la cuisine je levais les yeux au plafond arrivant parfaitement à l'entendre. Je sent que je vais avoir une petite compétition de la nuit, " qui arrive à faire gémir son partenaire le plus fort" j'en souriais déjà en coin sur le coup. 

Mais voilà pour l’instant je dois m'ennuyer avec la mère de Zankou et ses sandwichs, c'est vraiment pas ça que j'ai envie de manger. Ouais peut être que sa mère est canon et c'est à se demander comment elle a pondu Zankou, mais c'est pas pour ça que je vais jouer les bonnes petite personne pour madame.

Derek: j'ai pas faim de ça, si tu vois où je veux en venir.

Et l'autre qui s'incruste et s'asseoir à côté de Gabriel en plus! j'aurais du me mettre à cette place. Regarder mon monsieur parfait qui tente de ce la jouer avec Gabriel, c'est ça façon de draguer hein? minable. Pourtant Gabriel le regardait avec intérêt, moi je le regarde avec des yeux de meurtrier.

Yoko: tu as beaucoup d'ami Zankou.

Zankou: j'ai qu'un ami et c'est snoopy, le vampire il a tenté de me foutre un collier. J'ai l'air d'être un chien? et l'autre à corne, je le connais pas et je l'aime déjà pas il a volé un de mes sandwich.

Yoko: tu exagère Zankou, je les ai pas fait que pour toi.

Maintenant Abnar me nargue à sa manière, j'avançait prêt de la table y posant mes mains le regardant droit dans les yeux.

Derek: j'y ferais bien plus que de te sauter dessus, si tu pose encore des mains sur Gabriel.

je tournais mon regard vers Tyrion qui arrivait à son tour, je rêve il m'a voler ma coupe de cheveux et...mon style vestimentaire! 

Derek: c'est moi qui est ennuyeux? j'ai pas besoin de copier le style des autres pour avoir une semblant de look moi et surtout...je dur bien plus longtemps pour coucher avec mon mec et à ce que j'ai entendu, c'est pas ton cas. Mais faut te pardonner, après temps de siècles en mode off, normal d'être rouiller.

zankou tirait sur les hanches de sa mère la faisant s'asseoir sur ses genoux.

Zankou: reste loin de cette bande de gay m'man, j'ai bien peur que leurs truc soi contagieux.

Yoko: dit pas de bêtise.

Ayato arrivait lui aussi, sur le coup Abnar était à bout surement prit d'une grande jalousie et préférait s'éclipser.

Derek: et bien on sera d'accord sur un point au moins Tyrion.

Gabriel qui nous dispute du moins à sa façon comme un petit chiot qui tente d'aboyer, je croisais les bras.

Derek: Benoti doit surement encore entrain d'écarter les cuisses avec Akio, il bat bien des records et je sais de quoi je parle. Peux tu en dire autant Tyrion? 

je tente de répondre à ses piques par d'autres, j'ai surtout pas envie qu'on parle de la traîtrise de Mike..se type est sortit de ma vie, je veux ni le revoir, ni entendre son prénom.

Ayato: qu'est ce que tu veux dire?

Derek: que les gémissements ce sont limité à un petit quart d'heure.

Il faisait des grand yeux sur le coup.

Derek: et oui, j'ai entendu.

AYato: tu devrais pas tendre l'oreilles pour chaque bruit de la maison.

Derek: difficile avec les light.

Il regardait Gabriel sur le coup avant d'aller se servir une tasse de café, changement de conversation en parlant de Raynor.

derek: je vois qu'on a parler de moi, faut croire que je suis pas aussi ennuyeux que tu le prétend. 

comment ose t'il parler de mon père de cette façon? il n'aura jamais agit pour me faire du mal. Si il ne l'aurait aps fait raynor aurait récupéré le sceau et le monde serait surement dévasté. 

Derek: c'est donc mon père qui serait stupide? pourtant qui sais retrouver avec une dague dans le coeur hum?

voilà Teijo qui arrivait accompagné de Shin, il s'en ai remis le petit bout d'homme? avec la tête qu'il fait peut être pas tant que ça.

Derek: ta entendu l'ermite? je crois être tout a fait d'accord avec lui.

Ayato se cachait presque le visage dans sa tasse de café pour éviter le regard de Tyrion, ses deux la ne s'entende pas du tout. Teijo a donc cacher la dague, je vais devoir me méfier de lui et dormir que d'un oeil. Bien que je pense qu'il préférait l'utiliser sur Tyrion plutôt que moi pour l'instant.

Yoko: oh zankou fait quelque chose pour les séparer!

Zankou: je peux pas, je mange la.

Yoko: oh!

Zankou: et puis snoopy s'en sort très bien regarde.

Oui son pouvoir semble très bien fonctionner même sur Tyrion, j'en ricanais sur le coup pour bien me foutre de lui.

Ayato: Gabriel ne contrôle pas encore très bien son don Tyrion, il a quelque jours il était encore qu'un humain ordinaire. Il faudra du temps et beaucoup de travail pour qu'il arrive un jour à maîtriser ses pouvoirs.

Il partait avec son verre bouder, ayato soupirait sur le coup.

Derek: est ce que je suis autant casse pied?

Zankou: oui

derek: venant de toi je le prend pas mal.

Zankou retirait sa mère de ses genoux se levant ayant surement l'envie de m'en coller une.

Yoko: assis toi tout de suite zankou, pas de bagarre compris?


Zankou: il me cherche m-man, j'ai le poing qui me démanche.

yoko: et bien met la main dans ta poche.

Derek: c'est ça écoute maman nounours.

Ayato: on ta assez entendu Derek alors va donc faire un tour, mais t'éloigne pas trop.

je plissais les yeux étant obliger de sortir du manoir.

Derek: je vais être obligé de rester combien de temps dans se foutu jardin!

Qu'est ce que je vais foutre maintenant? je regardais autour de moi apercevant Abnar au loin surement entrain de bouder. Je souriais m'approchant de lui les mains dans les poches.

Derek: t'es pas partit prendre l'air très loin, serais ce un regarde de jalousie? tu as beau faire le parfait petit bouc, on peut pas échapper à la jalousie même si tu tente de monter que tu es parfais même pour bouffer un sandwich.

je dis ça alors que je suis tout aussi jaloux qu'il reste trop coller à Gabriel.

Derek: je crois que c'est peine perdu, lâche l'affaire et va donc voir ailleurs c'est pas les petits cul qui manque. Traduction tente rien avec Gabriel ou je te brise la nuque.

Ayato: Abnar?

Derek: oh tiens, tu es venu me chercher?

Ayato: tu peux rentrer, mais évite de cherche trop Tyrion. Je l'ai interdit de tuer, mais il trouvera d'autre idée si tu fais pas profil bas.

Derek: comme ci j'allais baisser les yeux devant une veille chose ancienne.

Ayato: je suis tout aussi vexé, tu nous laisse?

Derek: peut être qu'il pourra battre son regard.

Ayato soupirait me regardant m'éloigner.

Ayato: tu sais que j'aime pas te blesser Abnar, mais...je n'arrive pas à aller contre ce que je ressent. J'ai pas demander à créer se lien et je peux pas le briser non plus. J'aurais peut être plus moyen de le contrôlé et je serais plus immortel non plus, le temps prendrait du moi à un rythme accéléré. Je serais sans doute mort en 24 heures à peine ou peut être un peu plus.

Il soupirait ayant déjà envie de rentrer pour retrouver Tyrion.

Ayato: C'est moi qui est créer Tyrion, je suis punis pour ça..voué à ne désirer que lui, être obligé d'être à ses côtés en permanence..de disparaître avec lui. J'ai même invoquer ce sceau des enfers pour avoir des enfants avec Tyrion, aujourd'hui c'est Derek qui le possède et à cause de moi le monde est en danger. J'ai commis tellement d'erreur, mais on peut rien faire j'ai pas le pouvoir de changer le passer.

Il s'approchait posant son front contre son torse.

Ayato: oublie moi Abnar, dit toi que le Ayato est mort il a des siècles de ça.

Il se reculait retournant vite à l'intérieur du manoir regardant vers Tyrion qui avait écouter leurs conversation.

Ayato: vous avez tous une manie d'écouter au porte, j'avais besoin d'avoir une conversion avec lui alors ne me regarde pas comme ci on venait de coucher ensemble Tyrion.

darcia: tiens Gabriel et Derek toujours sous la protection de Teijo? il ne va que avoir des ennuis avec vous. Surtout toi! 

Il pointait le doigt vers tyrion.

darcia: ta bousiller la vie de mon fils, tu veux en faire autant avec tous le monde? bien j'ai bien mieux à faire.

Il passait son chemin cherchant après Teijo et nous croisait au passage, sur le coup il tournait la tête regardant derrière lui et nous ensuite.

Darcia: qu'on m'explique.

Derek: des ancêtres dérangeant.

Darcia: c'est pas vrai, Teijo qu'est ce que tu as fais? 

Il tapait ses documents sur la table.

Darcia: comme ci on avait pas assez de problème comme ça, tu nous ramène Tyrion parmi nous?

Shin: mon père n'y ai pour rien, c'est Ayato.

Darcia: c'est donc lui l'autre bleuté.

Il passait ses doigts sur son front avant d'ouvrir son dossier.

darcia: nous verrons plus tard, pour l'instant semblerait que Raynor réplique à sa manière. On a découvert diverse victime ses dernières vingt-quatre heures.

Derek: et j'y promet d'y être pour rien.

Darcia: pas des vampires c'est certain.

Il tournait la page montrant une photo d'une première victime.

Derek: horrible une simple nana en jupe égorgée.

yoko: quel horreur!

Darcia: qui est ce?

Zankou: ma mère, baisse les yeux!

Darcia: je vois...je n'ai jamais vu autant de monde chez toi Teijo. revenons à nos moutons, on pensait à un simple meutre si on était pas tomber sur une video de surveillance.

Il tournait la page montrant deux mec identiques, bien que l'un est un peu plus maigrichon que l'autre.

darcia: les jumeaux semblent être de retour en ville.

Shin: vous les connaissez.

darcia: ils sont pas inconnu des hunters, Aidou et Shiki. Toujours ensemble quoi qu'il arrivent, le plus dangereux des deux est sans doute Aidou. Il s'emporte facilement aux critiques principalement si c'est son frère qui est visé, il tue aussi chacune de ses conquêtes en les égorgeant. 

Yoko: il semble tous gentil pourtant sur la photo.

Darcia: faut pas se fier à son faux sourire ma chère.

Il toussait voyant le regard de zankou passant à la victime suivante, par contre celui la...il en reste plus grand chose. 

Darcia: Logan, il a juste laisser se qu'il n'aimait pas.

Derek: un loup-garou? pourtant c'est pas la pleine lune.

Darcia: il n'a pas besoin de ça pour avoir de l'appétit.

Derek: je déteste cette espèce, ils manquent un sérieux savoir vivre.

Darcia: je t'assure il n'y a pas que cette espèce.

Je le fusillais du regard sur le coup, la pauvre Yoko qui se cache dans le cou de Zankou pour pas voir la photo.

Darcia: c'est pas tout, on a trouver une jeune femme attacher et torturer. Elle est encore vivante, mais se retrouve dans un très sale état et proche de la folie.

Shin: et qui aurait pu commettre ça?

Darcia: je l'ignore...j'ai jamais vu ce genre de pratique, d’habitude on retrouve des cadavres et non faire en sorte de maintenir la victime en vie. J'aurais préféré pour cette fille la retrouver morte plutôt que dans cette état. Je doute qu'ils sont là par hasard Teijo, raynor doit y être pour quelque chose.

Derek: évidemment, Teijo me protège ou plutôt protège le sceau..alors Raynor s'en prend à une chose auquel y tient. Ta petite ville!

Darcia: j'ai renforcé le tour de garde, mais il a peut être d'autres qui cours dans les rues que j'ai pas encore identifié.

SHin regardait son père avec une mine inquiète.

Shin: tu veux que je mène mon enquête?

Derek: va donc de jeté dans la gueule du loup, sa ta tellement bien réussit la première fois.

Il baissait les yeux sur le coup avant de les relever.

Shin: j'enverrais des chat faire le tour des quartiers, personne ne penserais à se méfier d'animaux.

Derek: tu parle au petit bête toi?

Shin: oui un don que j'ai hérité de maman.

Derek: super on a le docteur dolittle, on est tous sauver.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Mar 21 Avr - 20:55

Alors que Tyrion et Teijo se disputer, je les avais séparer avec mes pouvoirs contre eux, mais sans vraiment le vouloir, en gros, je n'avais pas fait exprès.. Mais bon, au moins ils se sont calmer tout les deux. Tyrion était mécontent que je lui ais donné un ordre et le montrait bien, en le disant à Ayato qui lui, expliquait ma situation. Celui ci finissait par changer de pièce.

Derek demandait aussi tôt s'il ressemblait vraiment à Tyrion, je le regardais du coin de l'oeil à cette instant, on va pas dire qu'ils se ressemble à cent pour cent, mais c'est vrai qu'il y a une ressemblance pas seulement le physique mais aussi le caractère.

Encore une fois il se querellait avec Zankou, c'est deux là ne s'entendent vraiment pas.. Et je ne pense pas que sa va s'améliorer avec le temps, sa serait trop beau pour être vrai.

Ayato finissait par se mêler, en ordonnnat à Derek d'aller faire un tour pour éviter qu'on l'entende plus, je regardais bien vers Ayato à cette instant et revenait vers Derek qui se sentait aussi tôt obligé d'obéir et d'aller faire un tour comme il lui avait demandé. Je sens qu'il va être encore plus de mauvais humeur et tout ça va retomber sur moi par la suite. Je le sens plutôt mal.

Je le regardais partir jussqu'au jardin, où il faisait la rencontre de Abnar qui était là, contre un arbre il regardait le paysage et le ciel tentant de penser à autre chose que le fait qu'il avait sans doute une nouvelle fois perdu Ayato. Il tournait le regard vers Derek qui arrivait lui faisant cette remarque.

Abnar : je n'ai pas besoin de t'entendre me dire ça, je sais parfaitement ce que je ressens.

Il devrait détester la famille Kijo, et Derek avec, et pourtant, il n'y parvenait pas, son coeur devait être bon, et ne devait détester personne pour maîtriser parfaitement la magie blanche. Il l'écoutait bien alors qu'il disait clairement que c'était cause perdue, qu'il devait oublié Ayato et surtout moi, qu'il ne devait pas me toucher.

Abnar : Je le sais parfaitement, mais sâche que se n'est pas de l'amour qui vous lie, c'est quelque chose de bien différent.

Il n'en disait pas plus voyant Ayato arriver, disant à Derek qu'il pouvait rentrer, il voulait parler avvec Abnar. Avant que Derek ne s'éclipse, il lui prévenait de laisser Tyrion tranquille et de ne pas le provoquer car sa pourrait être risqué, mais bon, Derek était loin d'être quelqu'un à baissé les yeux devant un autre, même s'il est plus costaud que lui, il a sa fierté après tout.

Enfin soit, il finissait par partir laissant Ayato et Abnar seul, Tyrion dans l'autre pièce les regardait à travers la fenêtre plissant les yeux, n'aimant pas que Ayato parte le retrouver comme ça, il ne se gênait donc pas pour écouter leurs conversations d'où il se trouvait.

Abnar se retirait de son arbre pour faire face à Ayato et l'écoutait.

Abnar : Oui je le sais, j'aimerais malgré tout trouvé un autre moyen pour brisé se lien, et éviter que tu n'en meurs.. Je suis certains que je finirais par trouver une solution, et ainsi, tu pourrais retourner auprès de moi.

Il se taisait à nouveau, vu que au fond, Ayato ne pensait et ne penserait qu'à Tyrion sans cesse, surtout qu'il l'a retrouvé à présent, il voulait déjà retourner dans ses bras, il voulait donc être bien claire avec Abnar, lui disant qu'il cesse d'espérer quelque chose de sa part.

Abnar connaissait bien son histoire, le fait qu'il ait créé Tyrion et tout le reste, Ayato lui en avait déjà fait part, il détournait le regard car l'entendre dire tout ça lui faisait mal, surtout la fin..

Abnar : je sais où tu veux en venir Ayato..

Il sentait le front de Ayato se poser contre son torse, Abnar restait toujours aussi mal bien qu'il tentait de montrer le contraire.

Abnar : C'est vraiment ce que tu veux..?

Il le regardait à cette instant, le voyant partir pour retourner retrouvé Tyrion était une réponse claire, Abnar levait les yeux au ciel et finissait par disparaître pour de bon, il préférait tout laisser tomber comme Ayato lui avait demandé.

Tyrion ayant écouté toute la conversation, il regardait Ayato arriver vers lui, il faisait une mauvaise mine.

Tyrion : Une conversation, c'était plutôt des adieu très triste. J'en avais presque larme à l'oeil, Si tu penses que le fait d'être avec moi est une punition, je ne sais pas comment je suis censé le prendre.

Il faisait bien sa mine pas content. Il avait bien envie de continuer cette petite conversation à son tour, mais Darcia arrivait, se trompant avec Tyrion pensant qu'il était Derek et que ayato était moi même, Tyrion levait un sourcils regardant vers Darcia l'écoutant bien.

Tyrion :  moi ?

Il fit un sourire en coin, plutôt amusé.

Tyrion : comme je suis vilain.

Il finissait par partir de la pièce pour retrouver Teijo, celui ci tournait son regard vers lui, et nous également, il semblait bien surprit de nous voir, étant donné qu'il pensait que c'était nous tout à l'heure.

Il comprenait bien évidemment qu'il s'agissait de Tyrion et Ayato, aussi tôt il se demandait ce que avait fait Teijo.

Teijo : Se n'est pas comme ci je l'avais désiré, je n'ai pas eu le choix en réalité.

Shin lui expliquait la situation, disant que c'était Ayato qui avait retrouvé sa trace ici même, il qu'il l'avait libéré.

Teijo : Pas assez de problème, qu'est-ce que tu veux dire ?

Il plissait les yeux lorsqu'il parlait de Raynor et qu'il y aviat pas mal de meurtre, et Darcia pensait donc que s'était l'oeuvre de Raynor, qu'il y était pour quelque chose. Il ne s'agissait donc pas de vampire mais d'autre chose ?

Je regardais lorsqu'il ouvrait la dossier, c'est horrible..

Gabriel : qui a pu faire une chose pareil ?

Teijo soupirait de la réfléxion de Dacia, avec le monde qu'il y avait chez lui.

Teijo : En effet, et je ne m'y suis toujours pas habitué..

Il écoutiat la suite de ceux qui avait causé cela.

Teijo : Les jumeaux..

Darcia expliquait un peu le caractère des deux jumeaux, parlant de Aidou principalement.

Teijo : En effet, ils sont une menace pour cette ville, nous allons devoir les retrouver et les arrêter tout les deux.

Il passait à la suivante, j'écarquillais les yeux devant ses images horribles, je crois que je suis aussi sensible que la mère de Zankou pour tout ça..

Gabriel : c'est.. dégoûtant..

Je n'arrive pas à garder mon regard sur la photo, je détournais le regard à chaque fois.

Teijo : Les loups garous ne font pas seulement des massacres à la pleine lune. Il reste des bêtes même sous leurs apparence humain, ils sont très dangereux, si vous en croisé un, tué le rapidement avant qu'ils ne le fassent avant vous.

Gabriel : Ils sont vraiment tous.. Comme ça, j'ai du mal à y croire.

Teijo : Les loups garous sont plus dangereux et incontrolable que les lycans, donc oui. Bien que les lycans restent dangereux eux aussi, ils ont plus d'humanité pour la nature et ne se nourissent principalement que d'animaux et ne font pas beaucoup de massacre, ou seulement si on s'en prend à eux, ils se défendent. Comparé au loups garous qui attaquent pour le plaisir.

Teijo se taisait écoutant l'autre attaque, concernant cette femme qui a été torturé, mutilier, et qu'elle était dans un sale état, et pourtant, il l'avait laissé en vie.

Teijo : Il l'a laissé en vie, pourquoi ?

En tout cas, Teijo était bien mécontent qu'on s'en prenne à sa ville, il serrait les poings ayant bien l'intention de répondre à la provocation de raynor.

Teijo : En effet, j'aurais du me douter qu'il agirait de cette façon. Mais, je n'ai pas l'intention de me laisser faire, nous allons répondre à ses menaces de la même façon.

Il tournait le regard vers Shin lorsqu'il proposait de mener l'enquête.

Teijo : Derek à raison, c'est trop dangereux, je ne vais pas te remettre encore une fois en dangers.

Il écoutait concernant les animaux.

Teijo : Tu peux toujours faire ça oui, nous n'avons rien à perdre, mais je ne t'envois pas sur le terrain.

Teijo préférait ne pas encore une fois risqué la vie de son fils, déjà qu'il avait subit un traumatisme avec ce que lui a fait Valas.. Il s'en voulait. Moi je regardais Derek, Raynor est vraiment déterminé à avoir se sceau, j'ai vraiment peur qu'il y parvienne, et Derek en mourrait.. Et ses pauvres personnes qui en payent le prix.

Gabriel :Il n'y a pas un moyen d'arrêter une fois pour toute Raynor ?

Je réfléchissais.

Gabriel : Ayato à parler de le renvoyer en Enfer, peut-être que c'est la solution, qu'il faut le faire et ainsi on serait tranquille non ?

Teijo :  Se n'est pas une mauvaise idée, va donc lui demander, il semble être attaché à toi.

Moi allez demander à Ayato ? Je finissais par me lever et me rendait jusqu'à Ayato, je clignais des yeux car Tyrion le tenait contre lui, l'embrassant tout en tenant bien ses fesses et collant son corps contre le sien.

Gabriel : Hum.

Je toussais pour montrer ma présence, Tyrion relâchait Ayato sur le coup, afin de me regarder.

Tyrion : Qu'est-ce que tu veux ?

Gabriel : J'aimerais parler à Ayato de quelque chose.

Tyrion : Fait donc, de toute façon, je suis toujours fâché contre lui.

Il regardait du coin de l'oeil vers Ayato, il a une drôle de façon de montrer qu'il est fâché. Enfin soit, il partait jusqu'à la cuisine où tout le monde se trouvait, moi je regardais bien vers lui, il semble beaucoup mieux depuis que Tyrion est de nouveau auprès de lui.

Gabriel : Il semblerait que Raynor ait fait des siennes, et cette fois ci, il a envoyé des.. Meurtrier pour s'en prendre à de pauvres personnes innocentes. Tu as dit lorsqu'il était sur le point de prendre le sceau, que tu l'enverrais en Enfer. Ne serait ce pas la solution pour l'arrêter ?

Je détournais le regard.

Gabriel : j'aimerais qu'on soit débarrasser de lui, et de ses mauvaises intentions envers Derek, pour pouvoir vivre tranquillement. De plus, ils fait du mal autour de lui, et j'aimerais que tout cela cesse..

Tyrion regardait vers Darcia.

Tyrion : Tient, toujours autant de rancoeur envers ma petite personne ?

Il ricanait, et regardait ensuite vers les photos sur la table.

Tyrion : Et bien, cette façon de faire me dit vaguement quelque chose.

Teijo : Il s'agit des jumeaux, de Logan, et d'un autre qu'on ignore.

Tyrion : Hum en faîte non, ils ne me disent rien du tout, peut être parce que j'ai été mort pendant plus d'un siècle, à pourrir dans ta cave.

Il regardait Teijo avec mépris et s'installait sur une chaise croisait les bras.

Teijo : Tu pourrais nous être utile.

Tyrion : être utile, et de quel façon ?

Teijo : personne ne sait que tu es de retour, ils vont te prendre pour Derek, et Raynor de même, alors, voyage dans la ville, retrouve ceux qui ont fait ça et élimine les.

Il ricanait.

Tyrion : Bah tient, et pourquoi je ferais ça ?

Teijo : Pour Ayato.

Il faisait une mauvaise mine.

Tyrion : Tu m'agaces.

Il se levait, utilisant sa rapidité pour s'en aller, Teijo faisait un bête sourire.

Teijo : Lorsqu'il s'agit de Ayato, il se bouge aussi tôt c'est bien.. Tu ferais de même pour Gabriel dit moi ?

Il regardait vers Derek à cette instant.

Akio : Je t'ai vu t'en aller, et voilà que je te retrouve ici, tu te dédouble maintenant Derek ?

Pendant ce temps, Tyrion était donc partis jusqu'au lieu du meurtre, il glissait ses doigts sur le reste du sang qu'il y restait et arrivait à repéré les traces des deux jumeaux, ils commençait par eux.

Une femme attérrissait, portant la tunique des hunters.

Kerrigan : Vous ne devez pas être ici, c'est un lieu de crime.

Tyrion se redressait pour la regarder.

Tyrion : Une femme hunter ? C'est nouveau ça.

Elle posait sa main sur sa hanche.

Kerrigan : Encore un macho ?

Il ricanait.

Tyrion : C'est Teijo qui m'envois, bien que je je ne fais pas ça pour lui, je l'aime pas.

Kerrigan : Ah.. je vois.

Il levait la main.

Tyrion : Bien, je suis ma petite enquête, bye bye.

Il partait tranquillement, elle le suivait bien du regard. Les deux jumeaux en question, après ce massacre causé par Aidou, c'étaient rendu tout les deux jusqu'à une chambre d'hôtel pour se reposer, Shiki était tranquillement allongé dans son lit.

Shiki : Il faut toujours que tu te montre possessif, elle était pourtant si mignonne.

Il faisait un sourire en coin regardant vers son frère.

Shiki : Si je ne peux même plus regard les fesses d'une fille, je vais devoir me mettre un bandeau sur les yeux.

Il finissait par le lever l'attrapant contre lui.

Shiki : Mais j'aime bien que tu montres ta jalousie possessif, sa veut dire que tu me veux rien que pour toi, et que tu ne veux pas me partager.

Il lui laissait un baisé et se dégageait ensuite de lui.

Shiki : Bien, on je pense qu'on s'est assez reposé, Raynor ne nous a pas envoyé ici pour faire la sieste.

Il attrapait la clinche de la porte.

Shiki : On a assez joué comme ça.

Il faisait un sourire en coin le voyant remettre son pantalon comme il faut. Ils sortaient ensuite dans la rue avec lui, cherchant une seconde proie.

Shiki : Regarde, tu as vu comme elle m'a dévoré des yeux celle là ? Je suis sur qu'elle m'a déshabillé du regard.

Il regardait bien vers son frère, désirant voir comme il réagissait. Il posait sa main sur le torse de son frère pour qu'il n'en fasse rien malgré tout.

Shiki : Attend, tu vois qui je vos là-bas ?

Il regardait vers Tyrion, pensant que c'était Derek.

Shiki : C'est Derek, il s'est éloigné des autres on dirait. Si on le rapporte à Raynor, il va nous récompensé tout les deux.

Tyrion tournait le regard ves eux voyant qu'il le regardait tout les deux.

Tyrion : * Tient, deux jumeaux, sa doit être eux. *

Il apparaissait devant eux.

Tyrion : Je vous cherchais.

Shiki : Sa tombe bien nous aussi.

Il faisait apparaître ses yeux de vampire pour s'en prendre à eux.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Mer 22 Avr - 22:28

Teijo n'accepte pas d'envoyer son fils sur le terrain surtout après ce qu'il sait passé avec Valas, il en baissait les yeux sur le coup de savoir que son père n'aura plus assez confiance pour le laisser seul. Il a déjà eu difficile de le convaincre de laisser shin l'aider à protéger cette ville et maintenant à nouveau c'est un grand bon en arrière.

Shin: Je vais donc me dépêchez à faire ça.

Il partait chercher son chat utile au moins à ça, Darcia le regardait partir avant de revenir à Teijo.

Darcia: l'envoyer en enfer? cela fait si longtemps qu'on pourchasse Raynor et Ayato aurait la chance de s'en débarrasser si facilement?

Zankou: comme ci il franchement tranquillement la porte qu'il va ouvrir! vous prenez vraiment mon frère pour un demeuré ou quoi?

Yoko: ton frère? Je me souviens maintenant, un jeune homme au long cheveux noir?

Zankou: parce que tu le connais?

yoko: oui bien sûr, c'est lui qui m'a libérer.

Zankou en redressait les sourcils sur le coup.

Zankou: pourquoi il aurait fait ça? il a toujours trouver les femmes ennuyeuses.

Yoko: ah bon, pourtant il a été gentil avec moi. Il m'a soigné durant ma grossesse en me promettant de me libérer une fois ta venu au monde, ce qu'il a fait.

Zankou grimaçait ayant du mal à imaginé ça de Raynor, il n'a jamais eu de respect pour les femmes. Les prend uniquement pour ses besoins personnelle, mais n'aime pas leurs compagnie.

Darcia: il a peut être lier une certaine affection pour vous.

Zankou: arrête tes conneries vieil homme! le mot affection ne fait pas partie de son vocabulaire.

Darcia: moi un vieil homme?

Derek: on pourrait se servir de cette charmante dame pour attirer Raynor dans une piège.

Zankou se levait brusquement tapant ses mains sur la table.

Zankou: utilisez ma mère comme appat et je vous ferais cracher vos dents!

Yoko: Zankou assis toi et baisse d'un ton.

Il obéissait tout en ruminant entre ses dents.

yoko: si cela permet de sauver des personnes innocentes, alors j'accepte de vous aider.

Sa plaisait vraiment pas à zankou et le montrait sur son visage, il se levait à nouveau.

Zankou: si il arrive quelque chose à ma mère, c'est de moi qui faudra crainte pour votre petite ville de merde.

Yoko: zankou...

Il se téléporter pour aller calmer sa colère ailleurs, je souriais de son comportement sur le coup.

Derek: pauvre démon sentimental.

Darcia: On ne prendra aucun risque pour la mettre en danger, juste amenez Raynor à l'endroit qu'on désire.

Yoko: je ferais se qu'il faut.

On tournait le regard vers tyrion qui arrivait dans la pièce laissant Ayato et Gabriel discuté entre eux.

Darcia: Je comprend pourquoi tu aime ta solitude Teijo, être entouré de personne si  peu recommandable ne doit pas être plaisant.

Bien que Teijo est trouvé sa petite solution pour à la fois utiliser Tyrion, mais aussi l'éloigner de cette maison et tout ça avec un seul nom "Ayato". Tyrion partit sans demander son reste, moi je fusillais Teijo du regard l'écoutant.

Derek: ne tente pas de me manipuler vieil ermite!

je partais rapidement avant de subir le même traitement, Darcia pouffait de rire sur le coup.

Darcia: Vieil ermite...

Il toussait voyant le regard qu'il lui lançait et se levait vite à son tour en rassemblant ses documents.

Darcia: je vais...retrouver mes hommes. Appel moi si tu as la décision de Ayato, qu'on puisse élaborer un plan pour enfin se débarrasser de Raynor. 

Il se penchait à l'oreille de Teijo avec un petit sourire mesquin.

darcia: seul avec une si jolie dame, un ermite bien veinard.

il ricanait avant de s'éclipser à son tour, du côté de Ayato accompagner de Gabriel discutant de choses sérieuse il fini par s'asseoir soupirant de sa demande.

Ayato: j'ai menacer Raynor de le r'envoyer en enfer espérant que cela le convainc de partir, je peux bien sûr ouvrir une porte jusqu'aux enfers, mais c'est pas sans risque. Sa serait évidemment la meilleurs solution, beaucoup d'innocent aurait la vie sauf et cela l'empêcherait de s'emparer du sceau. Pourtant ouvrir une porte aux enfers...c'est risquer d'en faire sortir quelque chose de dangereux. Sa ne sera pas qu'un passage dans notre monde, les démons et autres créature vivant dans se lieux hostile profiterons de l'occasion.

Derek: un risque à prendre, on peut trouver le moyen de se débarrasser de quelques démons si ils ont la connerie de passer. C'est autre chose pour raynor surtout si il s'empare du sceau, c'est le monde entier qui cours à sa perte.

Ayato: oui tu as raison, je ferais les préparatif pour ouvrir une porte. Pourtant comment emmenez Raynor pile à l'endroit qu'on souhaite? Il est loin d'être stupide, il flaira le piège surtout si je suis présent.

Derek: la mère de zankou s'occupera de l'attirer, il semblerait que Raynor a une certaine affection pour cette dame.

Ayato: la servir comme appât? c'est risqué, elle est pas assez forte pour résister au souffle de la porte. Elle sera aspiré avant même que raynor ressente une petite brise.

Derek: et bien il plongera dans le portail pour la sauver.

Ayato: tu l'as sacrifierais?

Derek: exactement, qu'est ce que c'est qu'une vie comparer à des milliers hum? Raynor n'attend qu'une chose avoir le sceau et cela également un risque pour Gabriel, pour me contrôlé il aura besoin de lui. Il contrôle pas encore ses pouvoirs alors il a un risque, ce risque je le prendrais pas. Alors oui je m'en fou complètement de la vie de Yoko, Zankou a bien vécu sans sa mère jusqu'au aujourd'hui alors il s'en remettra.

je m'approchais de Ayato lui faisant face.

Derek: alors sort tout tes petit truc vaudou, sacrifie un poulet, dessine des petites étoiles ou je sais quoi avec une craie, du sang, de la boue! je m'en balance! mais fait ce qu'il faut pour ouvrir cette porte. Des gens meurt pendant que tu perd ton temps à hésiter.

Je lui lançait un dernier regard et également à Gabriel partant jusqu'au bard me servant un scotch. Je pointait mon doigt vers Akio qui était présent.

Derek: et toi confond moi encore avec mon double et je te pousse en enfers avec Raynor.

Je les laissais maintenant ayant assez fait leçon de moral.


****

Dans la chambre d'hôtel Aidou était assis sur le rebord du lit enfilant son t-shirt jusqu'à entendre les commentaires de son frère, il tournait la tête dans sa direction lui faisant son faux-sourire.

Aidou: elle sera moins mignonne maintenant.

Il semblait avoir du mal à garder son sourire, Aidou est un jaloux possessif et va jusqu'à tuer pour garder à ce qu'il tient.

Aidou: quel bonne idée, un bandeau que je vais coudre dans ta peau ainsi plus aucun risque de poser les yeux sur les trainer qui passe.

Cette fois il faisait un peu la moue, il n'a nul besoin de jouer très longtemps la comédie avec son frère après tout il le connait par coeur. Shiki se redressait pour l'attraper contre lui.

Aidou: c'est pour ça que tu fais exprès de poser tes yeux sur n'importe quoi? pour me rendre jaloux? tu n'as pas honte de traiter ton frère de cette manière? 

Il reprit un vrai sourire.

Aidou: c'est toi qui a insisté pour venir " te reposer" me voir égorger de pauvres femmes semble avoir certain désir étrange chez toi, voilà un fantasme bien malsain. 

il se mit debout enfilant vite son pantalon.

Aidou: oui une seconde.

Il sourit s'approchant de lui marchant à ses côtés.

Aidou: tu as déjà le sourire aux lèvres, prépare tu encore des bonne idée pour me rendre jaloux? je connais se petit sourire en coin Shiki.

Il l'arrêtait regardant vers la fille en question, cette fois Aidou prenait son faux sourire qui voulait dire " je vais la tuer si tu continue de la regarder"

Aidou: dit plutôt qu'elle regardait ses beau muscle que tu montre avec tant de fierté. Je m'en occupe de cette miss en mini jupe.

Il s'apprêtait à l'aborder, mais Shiki l'arrêtait aussi vite regardant dans une autre direction.

Aidou: qu'est ce tu as?

Il regardait en direction de Tyrion baissant légèrement les sourcils.

Aidou: oui sa semble être bien Derek, mais pourquoi s'isolé au risque de se faire prendre? 

Il était pas emballer par cette histoire, c'est pas son genre de foncer dans le tas sans réfléchir et prendre des risques.

Aidou: je sais pas Shiki, c'est pas ce que Raynor nous a demandé. Si on échoue c'est loin d'une récompense qu'on subira.

De toute façon tyrion fonçait dans leur direction, Aidou n'aura pas l'occasion de consulté Raynor avant toute manœuvre.

Aidou: je suppose qu'on a pas vraiment le choix.

Il passait sa main derrière lui sortant son poignard attacher à sa ceinture, c'est loin d'être une arme pour maîtrisé un vampire. Les yeux de tyrion venait rouge et la seconde d'après il avait disparu, sa rapidité était important beaucoup trop pour le suivre à l'oeil nu.

Aidou: tu es toujours trop gourmand Shiki, s'attaquer à un vampire de sang pur..sérieusement.

Il tournait autour de lui l'entendant passer à plusieurs reprise.

Aidou: il commence à me fatiguer. 

son regard s'arrêtait vers de chaise en bois installé dehors devant un bar, il courrait jusque la cassant l'un des pied créant une pointe à l’extimité à l'aide de son poignard.

Aidou: sa le tuera pas, mais dans le coeur il dormira une petite heure au moins. 

Mais pour ça il faut encore arriver à l'attraper, il aura juste un problème que tyrion a oublié. Ayato lui avait interdit de tuer qui que soit sans sa permission, il est partit oubliant se petit détail, alors même si ses intentions sont bonne il lui sera impossible d'infligé des blessures grave à ses adversaires.

Aidou: il s'amuse à nous tourner autour sans même attaquer, tenterait t'il de jouer au chat et à la souris avec nous? j'ai pas l'habitude de jouer se rôle. 

Il remettait son poignard en place tenant le pieu dans ses deux mains utilisant l'un de ses don pour la dupliquer en vingtaine qui faisais lévité dans les airs.

Aidou: aller jouons ensemble alors.

Il fit un sourire tout en voyant ses pieux dans toute les direction ou il croyait voir passer Tyrion, il continuait de dupliquer l'original à l'infini attendant d'atteindre sa cible.

Aidou: Aller Derek, les choses serait plus simple si tu te rendait tous simplement. Regarde de ta faute, de pauvre passant son toucher à ta place.

Rien affaire Aidou avait beau envoyer ses pieux dans tous les sens impossible pour lui de toucher Tyrion étant trop rapide, mais par contre lui même ne pouvait pas non plus s'attaquer au jumeau. Les gens courraient dans la rues tout en poussant des hurlements.

Aidou: on attire trop l'intention, toi qui voulait jouer Shiki! si les hunters se pointe en masse c'est de ta faute.

D'ailleurs certain d'entre eux était déjà présent, toute les copies des pieux tombait au sol sous la douleur au niveau de son épaule. Il regardait y retirant la balle s'y étant réfugier.

Aidou: sa fait horriblement mal!

Darcia se montrait tournant le regard vers Kerrigan.

Darcia: bien jouer Kerrigan, dommage qu'il est déjà eu des victimes de leurs sauvagerie. Occupe toi des blesser pendant que moi je neutralise ses deux la.

Aidou: pensez vous réellement qu'on va se laisser faire?


Darcia: je doute bien que non, c'est pour ça que j'utiliserais la force. Et bien on dirait que tu n'as pas reçu la permission de tuer chère sang pur? tu comptait faire quoi? tourner autour jusqu'à les faire mourir d'ennui?

Il se retenait de divulgué le nom pour qu'ils croient toujours qu'il ont affaire à Derek. Le cris d'une femme attirait leurs intention, on la voyait tirer vers une ruelle sombre continuant de hurler de douleur.

darcia: Kerrigan va vite la...

on entendait plus rien ormis du sang qui s'écoulait jusqu'au égoût, des yeux jaunes fixaient dans leurs direction.

Darcia: on a un troisième ennemis à combattre, cela fait longtemps Logan.

Il sortait de sa cachette la bouche ensanglanté.

Logan: Très longtemps en effet, longtemps que j'attend pour t'ouvrir comme un porc et manger ton coeur. 

Darcia: je t'en donnerais pas l'occasion.

Logan fonçait vers lui poussant un grognement d'animal, Darcia sortait tranquillement un flacon de sa veste la brisant au dernier moment sur le visage de Logan. Celui ci hurlait comme brûlé vif par le liquide.

Logan: pauvre lâche utiliser ses artifices contre moi!

Darcia: des artifices pourtant bien efficace et cela n'est rien comparer à la souffrance de tes victimes.

Takuma: la souffrance, voilà un mot bien mélodieux.

Darcia: qui es tu?

Takuma: on m'a nommé Takuma, j'ai été attirer par les magnifiques crie d'une femme. Cela a été malheureusement trop court, tu n'est pas doué chien.

Logan: je me fou des cris! c'est leurs chaire qui m’intéresse.

Aidou grimaçait regardant vers son frère.

Aidou: je n'aime pas ses deux la et maintenant je suis blessé, il a trop d'hunter dans les environs sa m'ennuie Shiki.

Darcia attrapant son sabre le sortant de son fourreau.

darcia: c'est vous qui avez torturé cette femme?

Takuma: vous l'avez trouvé? c'est une belle oeuvre d'art c'est ce pas? je suis assez fier de moi était t'elle encore en vie? gémissait t'elle?

Darcia: vous êtes malade.

Takuma: beaucoup me le dise, il faut croire que c'est vrai. Alors où est Derek Kijo? mon maître souhetrait grandement sa présence.

Aidou: il est juste la! tu es aveugle en plus d'être dérangé.

Takuma: mais pas idiot, il ne s'agit pas de Derek..c'est pas son odeur.

Aidou: la poisse! tu t'es trompé de vampire Shiki.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Jeu 23 Avr - 21:05

Le fait que Raynor puisse ressentir de l'affection pour Yoko, leurs donnaient la puce à l'oreille, se disant qu'ils pouvaient tout simplement se servir d'elle afin d'attirer Raynro dans un piège, et ouvrir le portail pour l'envoyer tout droit en Enfer. Ce que j'étais entrain de parler à Ayato en ce moment même d'ailleurs. Car pour moi, c'était la seul solution afin d'être tranquille, de ne plus l'avoir sur le dos, et éviter qu'il ne tue Derek et ne s'empare du sceau à ses fins personnel.

Mais j'ignorais qu'on allait devoir se servir de la mère de Zankou, je sais qu'il est tout ce qu'il lui reste, et je n'ai pas envie de lui privé de ça, sa serait égoïste.. Bon au départ, se n'était que pour l'attirer jusque là, mais au fond, c'était bien plus que ça.

Zankou partait mécontent de ce plan, je peu le comprendre, cela reste dangereux pour elle, et Yoko avait décidé qu'elle acceptait de le faire. Teijo avait ensuite manipulé Tyrion, pour qu'il s'en aille en disant que c'était pour protéger Ayato, tout de suite, Tyrion fonçait en entendant le prénom ayato, il tournait le regard vers Derek se demandant si cela marcherait également avec lui, mais avec moi.

Il gardait un petit sourire sur le coup le voyant changer de pièce pour me retrouver, il était déjà bien content d'avoir réussis à se débarrasser de Tyrion. Et bien entendu, Darcia avait entendu le surnom de TEijo, il le fusillait bien du regard vu qu'il se moquait de ça, il n'avait nullement envie que se surnom se fasse connaître.

Teijo :  Silence.

Darcia reprenait aussi tôt son sérieux, il l'écoutait par  la suite croisant les bras.

Teijo : Bien, je te tiens au courant.

Il le regardait s'approcher de lui, il plissait les yeux écoutant ce qu'il lui disait, teijo en tournait son regard vers celui de Yoko à cette instant.

Teijo :  Ne dit pas de bêtise tu veux ?

Il le regardait s'en aller, il tournait de temps à autre son regard vers Yoko malgré tout.

Teijo : vous êtes très courageuse d'accepter de vous servir d'appat contre Raynor. Vous êtes une femme remarcable, peu d'entre elle l'aurait fait.

Il lui souriait, bon c'était sa façon de la séduire, il ne semblait pas être aussi doué que l'est Derek ou Tyrion.

Teijo : Qu'est-ce qu'une belle femme comme vous, faîte toute seul hum ? Désolé, je suis légèrement démodée pour tout ça, mais c'est sincère, vous êtes sulbime.

Passons à nous, pendant que Teijo tentait de la complimenté, moi je parlais donc avec Ayato d'envoyer raynor jusqu'en Enfer.Je le regardais partir s'asseoir, réfléchissant si c'était un bon plan ou non, il prenait donc les points positifs comme les points négatifs.

Gabriel : j'ignorais qu'en ouvrant le portail pour emmenr Raynor jusqu'en Enfer, risquerait de donner la liberté à des démons de pénétrer ce portail.. Sa pourrait être dangereux..

Je détournais le regard, se n'est pas une si bonne idée tout compte fait.. Je ne pensais pas que sa impliquerait que des démons puisse venir dans cette ville. Je ne sais pas si c'est un bon plan à présent, je tournais le regard voyant Derek arriver, disant son avis la dessus. Se débarrasser des démons qui passeraient le portail, n'est rien comparé au plan destructeur de Raynor pour lui, et donc, qu'il fallait le faire. C'est vrai, il n'a pas tord, ils peuvent éliminer les démons qui sortirait du portail, sa serait beaucoup plus facile à gérer que de Raynor.

Gabriel : Oui c'est vrai, avec tous les hunters, et tout les allié de Teijo, on pourra protéger cette ville des démons qui passeraient le portail, mais Raynor c'est toute autre chose et les conséquences seront bien plus pire.. Au fond, on a pas vraiment le choix.

Derek expliquait donc son plan, disant que se serait Yoko, la mère de Zankou qui attirerait Raynor dans un piège, à l'endroit où il ouvrira le portail, il sera ensuite aspiré à l'intérieur de force, par contre Ayato parlait bien du risque qu'elle serait trop prêt et qu'elle sera elle aussi aspiré à l'intérieur du portail jusqu'en enfer.

Cette idée me faisait un pincempent au coeur sur le coup, on ne peut pas laisser une chose pareil se produire, elle se retrouverait coicné en enfer.

Gabriel : il n'y a pas un moyen pour éviter qu'elle se fasse aspirer à l'intérieur du portail ?

Je n'en reviens pas d'entendre Derek dire tout ça, il est près à sacrifié Yoko, comme ça, comme ci elle n'était pas importante. Je dois dire que se plan me plaisait de moins en moins, et qu'au fond, Derek n'a pas changé du tout, il ne pense toujours qu'à sa personne, il ne pense qu'à lui et uniquement lui.

Gabriel : On ne va pas sacrifier Yoko comme ça ! On doit trouver un autre plan, je ne l'enverrais pas là-bas si il y a un risque qu'elle soit aspiré dans le portail..

Derek s'en foutait et s'approchait de Ayato disant qu'il devait faire ce qu'il avait à faire et vite, car des personnes mourraient pendant qu'il prenait son temps à réfléchir. Je suivais Derek du regard alors qu'il me lançait un regard pour ensuite partir jusqu'au bar pour se faire un verre.

Je m'approchais de Ayato sur le coup.

Gabriel : il y a surement un autre moyen que d'utiliser Yoko de cette façon non ?

Je détournais le regard à cette instant, je ne peux pas faire un coup bas pareil à Zankou.

Gabriel : Il y a sans doute un autre moyen.

Mike : Je veux bien vous aider.

Je tournais le regard voyant Mike, bien surpris, je ne m'attendais pas du tout à le revoir.Derek se faisait un verre, disant à Akio qu'il n'avait plus intérêt de le confondre avec Tyrion.

Akio : Quel cruauté, mais bon, je finirais par m'adapter moi là-bas, je reverrais la plus part de ma famille et ils tenteront sans doute de changer ma nature pour qu'elle soit très, très sombre.

Il ricanait haussant les bras.

Akio : et puis tu ne ferais pas ça, je te manquerais de trop, et Benoit serait en manque de ma queue exeptionelle.

Il plissait les yeux voyant Mike pendant que Derek s'en allait.

Akio : Eeeh Derek revient ! Tu vas pas croire qui est de retour.

Il levait un oeil regardant vers Mike, moi je le regardais bien.

Gabriel : tu veux dire que tu veux t'allié avec nous ?

Mike : J'ai fais une erreur en trahissant Derek, j'étais hors de contrôle, j'avais juste envie de me venger du fiat qu'il t'ait choisis toi à moi. Avec mon nouveau statut de vampire, j'ai pas réussis à contrôler cette partite là de moi, mais c'est bon maintenant je gère, je m'en fiche, s'il préfère les mauvais coups c'est son problème.

Il me regardait toujours avec un regard mauvais malgré tout, je tournais le regard vers Derek qui semblait mécontent.

Gabriel : laisse lui la chance de s'expliquer, de donner son plan.

Mike : Raynor en entièrement confiance en moi, je vais me servir de ça pour l'envoyer à l'endroit précis où vous comptez ouvrir le portail et on sera tout les deux aspiré jusqu'en Enfer.

Gabriel : tu es près à te sacrifier ?

Mike : oué, j'ai bien envie de voir à quoi ressemble cette endroit.

Gabriel : Raynor te tuera lorsqu'il apprendra que tu l'as trahis.

Mike : Tu t'inquiètes pour ma personne, étonnant.

Il tournait le regard vers Derek.

Mike : Alors ?

Akio : C'est un piège, il va nous la foutre à l'envers encore une fois ! Je parie que c'est Raynor qui l'a envoyé pour nous surveiller, il connait notre plan, et va aller tout balancer à Raynor, faut pas le laisser partir et faire payer sa traîtrise.

Gabriel : Je pense qu'il est sincère.

Akio : Et bien moi j'ai pas confiance en lui ! Qu'on garde notre premier plan, en envoyant Yoko et puis basta !

Je tournais le regard vers Derek.

Gabriel : Essaye de te mettre à sa place, il a réagit de cette façon parce qu'il a été blessé, tu devrais le connaître mieux que quiconque non ? Tu dois savoir comme il réagit quand il est blessé, exactement comme toi. Tu devrais lui laisser une seconde chance et le laisser se rattraper.

Je regardais vers Mike.

Gabriel : moi personnellement, je le pardonne.

Mike : J'ai pas besoin de ta pitié.

J'essaye de me montrer gentil et tout, mais Mike à un caractère de cochon et le gardera jusqu'à la fin, j'ai même l'impression que c'est pire maintenant qu'il est un vampire. Enfin soit, je doute que Derek va le pardonner aussi rapidement, il est très rancunier.


***


Shiki était donc avec son frère jumeaux, et désirait le rendre encore jaloux une nouvelle fois pour le voir massacrer cette fille, c'était en gros, l'un de ses fantasmes, de regarder son frère réagir de cette façon, de façon jaloux et possessif jusqu'à égorger celle-ci.

Mais il repérait au loin ce qu'il pensait être Derek, alors qu'en réalité c'était Tyrion. Shiki désirait le ramener jusqu'à Raynor, ainsi il serait bien fière d'eux, mais Aidou n'était pas aussi convaincu sur l'idée de son frère sur le coup.

De toute façon, ils n'avaient pas trop le choix, étant donné que Tyrion leurs faisaient face à tout les deux, en oubliant qu'il était dans une mauvaise posture, étant donné que juste avant Ayato lui avait interdis de tuer qui que se soit, et cela impliquait bien entendu les deux frères, il serrait les poings car ils avaient envie de leurs arracher leurs coeurs, leurs brisés la nuque et tout ce qu'il s'en suivait, mais il n'y parvenait pas, son corps n'obéissait pas, il se rappelait aussi tôt de l'ordre de Ayato.

Tyrion : * Et merde ! Merci Ayato, grâce à toi, je me retrouve bien dans la merde ! *

Il utilisait donc sa rapidité vampirique pour tourner autour d'eux, sans pouvoir malgré tout la chance de les attaquer, il rageait bien sur le coup, se faisant bien ridiculiser.

Shiki : Il me donne le tournis, bon on fait quoi hum ? On doit l'assommer pour être tranquille et l'emmener à Raynor.

Il tournait le regard vers Aidou préférant que se soit lui qui s'occupe de ça, il préférait lui agir en dernier recours. Adiou le regardait briser une chaise en bois, car c'était le moyen le plus efficace contre un vampire qu'une arme ordinaire, il utilisait ensuite un pouvoir à lui pour dédoubler le pieu qu'il détenait et l'envoyait dans tout les sens espérant le toucher, mais Tyrion les éviter à chaque fois.

Shiki : sa devient ennuyant.

Il posait sa main devant sa bouche, baillant de plus belle. Tyrion évitait les pieux à chaque fois, mais des fois, c'était des passants qui les recevaient de plein fouet et qui les tuaient, il s'en moquait, mais était bien énervé qu'il ne puisse rien faire.

En tout cas, tout le monde fuyait et bien vite les hunters arrivaient sur place, en premier Darcia, qui avait été prévenu par Kerrigan de la situation. D'autres hunters arrivaient eux aussi.

Kerrigan avec une arme et tirait sur l'épaule de Aidou, elle abaissait légèrement son arme lorsque Darcia arrivait la félicitant.

Kerrigan : en réalité je l'ai loupé, je voulais visé sa tête.

Elle rangeait son arme lorsqu'il lui donnait ses ordres.

Kerrigan : Bien je m'occupe des blessés.

Elle courrait rapidement jusqu'à eux pour les soigner, ceux qui étaient sur le point de mourir, elle leur donnait quelque gouttes de sang de vampire pour les soigner, elle passait ainsi au suivant demandant à ce qu'ils quittent le lieux.

Shiki : Qui a osé te blessé ?

Voyant son frère blessé, la véritable apparence de Shiki se faisait voir, des longues griffes apparaissait, en réalité ils étaient tout deux des démons qui pouvait prendre forme humaine, la véritable apparence de Shiki n'était pas à cent pour cent loin de là.

Il cherchait du regard Kerrigan, lorsqu'il la repérait il s'apprêtait à s'y rendre, lui détestait qu'on s'en prenne à son frère. Tyrion s'arrêtait à côté de Darcia, tournait du coin de l'oeil vers lui.

Tyrion : J'avais oublié l'ordre de Ayato tsss.. Tais toi donc, si tu crois que je suis déjà pas assez énervé comme ça ! Je vais l'engueuler en rentrant.

On entendait le cris d'une femme, Kerrigan s'apprêtait à courir mais il était déjà trop tard, elle était morte, mangé vivante par Logan qui arrivait remplis de sang. C'est ce qui avait arrêté Shiki, il plissait les yeux le suivant du regard.

Logan fonçait en premier sur Darcia qui ripostait en lui lançant un flacon contre les loups garou, ce qui réagissait tel qu'un acide sur son visage. Ce qui l'énervait bien, Tyrion fronçait les sourcils voyant Takuma arriver à son tour.

Tyrion : Raynor a vraiment des malades dans ses rangs.

Shiki tournait le regard vers son frère disant qu'il n'aimait pas ses deux là.

Shiki : Moi non plus, on devrait peut être s'éclipser pour se reposer encore une fois.

Il passait sa langue sur ses lèvres.

shiki : Mais sa risque d'être légèrement compliqué.

Teijo avait bien remarqué qu'il n'avait pas affaire à Derek en face de lui, que s'était Tyrion, Shiki regardait bien vers lui à cette instant.

shiki : et bien je me suis trompé, sa arrive et puis regarde le, il lui ressemble comme deux gouttes d'eau, je n'ai pas l'odorat d'un chien moi.

Tyrion : Vous allez quitter cette ville, et retourner dans les jambes de Raynor où vous allez tous crever, un petit conseil que je vous donne.

Shiki : Tu ne peux pas nous tuer, et tu arrives encore à nous menacer, comme tu es comique sosie de Derek.

Il faisait une mauvaise mine.

Tyrion : C'est lui qui est mon sosie idiot !

Il disparaissait de sa vue pour apparaître derrière Kerrigan.

Shiki : Tu as osé toujours à mon frère et tu vas le regretter.

Elle tournait son regard pour le regarder, lui s'apprêtait déjà à enfoncer sa main en elle, elle fit un bon en arrière, sautant par dessus lui, lui donnant un coup de pied au passage, elle sortait son arme le visant.

Kerrigan : Essaye toujours.

Il passait sa main sur mon menton, et se retournait pour lui faire face.

Shiki : Une femme qui sait se battre on dirait.

Il craquait sa nuque, commençant à gémir, sa peau se craquait, ainsi que ses os, commençant à changer de forme, Kerrigan le regardait faire se demandant ce qu'il lui arrivait.

Des ailes de démons sortait de son dos, et tout son corps changeait, prenant la forme d'un démon, il était bien plus imposant et féroce, il poussait un cris dans sa direction courant jusqu'à elle, elle n'hésitait pas à tirer dedans, cela n'arrêtait pas shiki, les balles ressortait de son corps pour tomber à terre et ses blessures cicatrisait.

Kerrigan : c'est pas vrai.

Mike arrivait à cette instant, j'avais réussis à convaincre Derek de laisser une chance à Mike de se rattraper, et surtout de faire le plan qu'il avait en tête. De toute façon on avait rien à perdre, car selon son plan il allait tout de même être envoyé en Enfer avec Raynor, alors il sera débarrasser de Mike malgré tout.

Mike : Stop !

Shiki s'arrêtait alors qu'il était sur le poing de s'en prendre à Kerrigan, elle faisait aussi tôt un bond en arrière pour s'éloigner de lui.

Shiki : Mike ?!

Mike : Raynor à un autre plan, il m'envois vous prévenir, ils vous tous vous parlez, alors suivez moi.

Il utilisait sa rapidité vampirique pour partir de là, Shiki détournait le regard vers les autres.

Shiki : Et bien, on se reverra plus tards.

Il parlait bien entendu aux hunters, il reprenait lentement sa forme humaine, qui était beaucoup plus sexy, il se téléportait ensuite suivant Mike, celui-ci les emmenait dans un endroit plus isolé pour éviter que le portail aspire tout le monde, comme les hunters ou des habitants, il désirait emmené avec eux, les jumeaux, logan et Takuma.

Shiki : Pourquoi tu nous emmènes ici Raynor n'est pas là.

Mike : Je vais l'appeler, Raynor !

Il attendait son arrivé, une fois que c'était le cas, il lui souriait.

Mike : Je me suis permis d'espionner Derek comme tu me l'as demandé, et j'ai appris quelque chose d'intéressant.

Nous on était auprès de Ayato loin de là, j'étais vraiment stressé.

Gabriel : Tu es sur que tu vas y arriver ?

Bon c'est certainement pas le moment de l'interrompre, il semble concentré.

Mike : Il prépare un plan avec Ayato, pour te mettre à terre.

On pourrait croire qu'il était sur le point de tout divugler, mais il devait intéressé Raynor jusqu'à ce que Ayato parvienne à créer le portail afin de tous les aspirer à l'intérieur.

Shiki : Et tu étais obligé de tous nous faire venir jusqu'ici ?

Il tournait le regard vers Shiki. Attendant que Ayato crée le portail, il commençait à s'impatienter.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Sam 25 Avr - 23:10

Mine de rien malgré les petites piques de plaisanterie venant de Darcia, Teijo regardait de temps à autre vers Yoko qui préparait un peu de thé. Elle tournait la tête écoutant les compliments de Teijo, Yoko en fit un grand sourire revenant avec les deux tasses de thés en posant une devant Teijo.

Yoko: je tiens également à cette ville et ses habitants, je dois peut être la vie à Raynor, mais je peux pas rester les bras croiser alors qu'il prend des vies. J'ai une chance de pouvoir l'arrêter alors oui je prendrais ce risque si c'est nécessaire.

elle portait sa tasse jusqu'à ses lèvres relevant les yeux écoutant de nouveau compliment plus flatteur. Sur le coup elle reposait sa tasse faisant une grand sourire.

Yoko: Comme c'est gentil, mais je peux vous poser la même question. Vous êtes un bel homme et pourtant vous semblez vous aussi apprécier la solitude. 

Elle baissait les yeux caressant le dessus de sa tasse de l'index.

Yoko: depuis que j'ai été libéré, je me suis refermer sur moi même. Je voulais voir personne, je vivais ma petite vie tranquillement de mon côté. 

Elle le regardait à nouveau avec un grand sourire.

Yoko: j'étais en quelque sorte de venu la femme ermite.

Elle ricanait sachant que c'était le surnom donner à Teijo, shin écoutait discrètement leurs conversation et comprit que son père serait peut être intéresser par Yoko. Il toussait prévenant de sa présence et entrait dans la cuisine avec son chat coucher dans ses cheveux.

Shin: Jelly m'a ramener des nouvelles, les quatre individu son rassemblé en un seul point. Darcia et son équipe sont déjà sur les lieux, il a également des victimes.

Yoko: qui est Jelly?

Shin: mon chat.

Elle faisait des grand yeux amoureuse voyant cette petite boule de poil blanche sur la tête de Shin, Yoko arrivait vite pour le prendre contre elle.

Yoko: quel mignonne petite boule de poil!

Shin: euh, Jelly n'aime pas beaucoup que les inconnu la...

Il se taisait l'entendant ronronner et se mettait même sur le dos attendant des caresse sur le ventre.

shin: elle semble vous apprécier

il s'approchait de son père lui parlant discrètement.

Shin: si jelly l'apprécie déjà, c'est qu'elle est digne de confiance. Tu as le droit d'avoir queqlu'un dans ta vie tu sais, c'est pas pour autant que tu oubliera maman. Elle est très jolie en tout cas, sa me dérangerait pas d'être à la place de Jelly à cette instant.

Il ricanait mais reprit vite une mine sérieuse.

Shin: j'ai entendu une conversation entre Ayato et Derek.

Il levait les yeux vers Yoko pour être sûr qu'elle n'entende pas se qu'ils se dise, mais elle semble très occuper à faire des papouilles au chat.

Shin: d'après Ayato ouvrit le portail jusqu'au enfer avec yoko dans les parage, elle sera sans doute la première à y être aspiré. Derek semble prêt à la sacrifier si nécessaire juste pour se débarrasser de Raynor à la même occasion. 

Se que shin n'a pas entendu c'est l'arriver soudaine de Mike, Akio me prévenait de son arriver j'en fronçait les sourcils n'ayant pas encore diriger sa traîtrise. Ecoutez moi ce pauvre traitre, il espère m'avoir en jouant les martyre? 

Derek: Raynor te fait confiance? alors c'est vraiment un imbécile de te faire confiance en tout cas moi sa m'arrivera plus.

Je tournais le regard vers Akio qui me prévenait de pas lui faire confiance, que c'était un piège qui nous tendait.

derek: pourquoi j'ai la curieuse impression que Akio est dans le vrai hum? 

Ayato: comme le dit Gabriel, j'ai pas l'impression que Mike nous ment.

Derek: peut être parce que vous êtes des idiots.

Je rêve où Gabriel se met de son côté? alors qu'il a tenter de lui tuer et moi par la même occasion en révélant la vérité à raynor à mon sujet.

Derek: ne me compare pas à se nuisible Gabriel!

Je réfléchissais et fini par m'approcher de Mike le regardant bien droit dans les yeux.

Derek: très bien on va suivre ton plan juste pour prendre plaisir à te voir basculé dans les enfers, et si tu te défile au dernier moment, je t'y pousserais moi même.

Je me tournais regardant vers Akio.

Derek: va donc chercher Benoit j'aurais besoin de lui.

On allait donc suivre se plan même si j'étais au fond pas très motivé à cette idée, sur le coup je me montrait pas et son ce rendait tous jusque la. Ayato c'était charger des préparatif pour l'apparition de la porte aux enfers. Il gardait ses mains l'une contre l'eau devant se concentrer un maximum et rassembler assez d'énergie.

Chez les autres le combat n'avait même pas encore commencer, bien que shiki c'était donner une apparance de démon à part entière furieux contre Kerrigan. Il n'aura pas le temps de la mettre en pièce comme il le désir, Mike faisait son grand entrer.

Darcia: Mike?

Il levait la main vers les autres hunter les interdisant d'attaquer.

Aidou: que fais tu ici? 

Logan: j'en ai rien à faire! je compte manger le coeur de Darcia ensuite  chaque petit morceau de chair sur ses os.

Takuma: si le mettre nous a demander obéis bien sagement ou c'est moi qui m'occupe de toi.

Logan grognait entre ses dents mais obéis bien sagement sachant qu'il n'avait aucune chance contre Takuma. 

Aidou: dommage j'aurais aimer voir shiki s'occuper de cette garce.

Il retirait la balle de son épaule lui permettant de guérir de la plait.

Logan: jouer la comédie pour énerver ton frère, c'est vraiment n'import quoi.

Aidou: c'est ton odeur permanence de chien mouillé qui est n'importe quoi!

Logan: sa me touche aps venant d'un mec qui baise son frère.

aidou: j'ai très envie d'avoir la peau d'un lycan au pied de mon lit et baiser dessus.

Logan: répète!?

Takuma: fermer la! ou c'est votre peau à tous les deux que j'aurais au pied de mon lit.

Darcia voulait les suivre n'ayant pas l'intention de les laisser s’échapper, mais Benoit en forme de corbeau se posait sur son épaule.

Benoit: j'ai un message pour voir, vous devez pas les suivre.

Darcia: tu es le change peau? pourquoi je vais pas les laisser s'échapper!

Benoit: Mike les emmène droit dans un piège, Ayato va ouvrir une porte aux enfers il s'y seront tous aspiré ainsi que Raynor.

Darcia: et mon fils?

Benoit: il sert d’appât.

Darcai: c'set Derek qui l'a forcé à faire ça?


Benoit: non, c'est son idée. Il faudra juste se préparer à repousser des démons qui tenterait de passer cette porte.

Il fronçait les sourcils n'appréciant pas l'idée, mais peut être que c'était la seul solution pour se débarrasser d'eux.

Je les voyais tous arriver comme convenu surtout entendu, ils ne semblent pas s'entendre ses quatre la. Je regardais au loin vers Ayato qui semblait toujours entrain d'invoquer la porte, Raynor arrivait à l'appel de Mike, merde mais grouille toi Ayato!

Raynor: et bien Mike, je commençais à m'inquiété d'avoir des nouvelles de ta part.

Il plissait les yeux l'écoutant.

Raynor: Ah oui? quel plan je t'écoute.

Logan: je suis d'accord avec le démon pour cette fois, sa sert à quoi qu'on est la? 

Raynor: tu les a demander de tous venir ici?

Takuma: c'est pas vous qui l'avez ordonner?

raynor: non.

Il s'approchait de Mike sur le coup.

raynor: est ce que tu fais pas partit du plan de Ayato? répond moi maintenant, qu'est ce qu'il a en tête!

Ayato r'ouvrait les yeux.

Ayato: sa y est.

Le sol tremblait sous leurs pied, raynor fronçait les sourcils suivant les fissures qui se créait sur le sol. raynor regardait dans cette direction alors qu'une contre porte sortait du sol, il sut directement de quoi il s'agissait.

Raynor: la porte aux enfers, tu nous a emmener dans un piège Mike?

Logan: putain de vampire!

Takuma: souhaite tu que je le tue?

raynor: non, j'attendais cette traîtrise de sa part un traître trahira toujours. J'étais juste curieux de savoir quand il allait passer à l’acte et comment.

des chaînes noir sortait du sol attachant raynor ses sbires, seul Mike n'était pas protéger.

Raynor: tu sera le seul prit à ton propre piège.

La porte était complètement ouvert et aspirait déjà tous se qui était autour, Mike glissait déjà aspirer par elle. j'en fronçait les sourcils regardant la scène, rien ne se passe comme prévu c'est à peine si Raynor ne si était pas préparer. Mike n'arrivait pas à résister à l'aspiration de la porte, j'héstais mais fini par intervenir me plaçant derrière Mike l'attrapant.

Derek: j'ai changer d'avis, je préfère te voir longuement souffrir de ma main.

J'utilisais mon aura l'enfonçant dans le sol.

Raynor: je me doutais que tu serais pas loin Derek.

Aidou: alors c'est lui le vrai? normal qu'on l'est confondu.

Raynor: que veux tu dire?

Aidou: un gars qui ressemble comme deux gouttes d'eau à Derek.

Raynor: Tyrion est de retour..

Logan: on va rester combien de temps comme ça? sa semble être de plus en plus fort!

raynor: Ayato finira par être à bout d'énergie, la porte disparaitra d'elle même.

Zankou: alors faudra vite que je vous y plonge dedans!

Zankou faisait vite son entrer brisant les chaînes avec son arme, il regardait vers son frère avec le sourire qui dérapait également attirer par la porte.

Raynor: misérable battard, tu risque d'être entraîner par les enfers également.

Zankou: peut être, mais je vais m'assurer tu t'approche pas de ma mère.

Raynor: Yoko?


zankou alors c'est vrai? c'est toi qui la libérer?

Raynor: par pur pitié, mais je penserais qu'elle serait morte avant même de rejoindre cette ville.

Zankou: j'y crois pas un mot Raynor, tu l'as libéré parce que tu avais certain sentiment pour elle. Ton cas n'est pas si désespéré tout compte fais.

La puissance de la porte était plus important, moi même j'ai dur à garder mon aura dans le sol. Ayato posait le genoux à terre suant des gouttes tendant de garder la porte ouverte.

Ayato: je pourrais pas la maintenir ouverte encore longtemps.

je tentais bien que mal de me maintenir au sol et Mike avec moi, je levais les yeux vers Raynor envoyant une autre partie de mon aura dans sa direction. Il a baisser sa garde en discutant tranquillement avec son frère, je l'attrapais par la cheville tirant un bon coup pour l'éjecté au plus prêt de la porte. Raynor faisait apparaitre son arme s'arrêtant à temps en l'enfonçant dans le sol.

Derek: tu résiste Raynor? aller fait pas l'autruche et va donc en enfer, je suis sûr que tu te fera plein d'ami.

il regardait dans ma direction avec un regard mauvais.

raynor: et toi tu aide encore se traitre? moi qui croyait que tu avais plus de fierté.

Derek: il en peut rien le pauvre si c'est un idiot.

on tournait tous le regard vers la porte entendant un cris y sortant, Ayato en pouvait plus et tentait de rompre l'incantation et pourtant impossible de le briser.

Ayato: quelque chose m'empêche de refermer la porte.

Il levait les yeux vers Gabriel.

Ayato: quelque chose la maintiens ouverte de l'autre côté.

Zankou retroussait le nez.

Zankou: on va avoir la mauvaise visite de mon père.

Une boule de feu sortait de la porte montant dans les air et retombait aussi brutalement contre le sol, cela créait une explosion. Mike et moi on était éjecté un peu plus loin, je regardais autour de moi..c'est bizarre on dirait qu'on est plus emporter par la porte. Elle n'aspire plus? Raynor pouvait tranquillement se lever regardant en direction du cratère.

Aidou: j'ai pas envie de rester la, Shiki on s'en va..Raynor sais sans doute se qu'il fait.

Il attrapait la main de son frère pour vite sans aller, un peu plus loin il s'arrêtait retirant une fléchette de sa nuque.

Akira: désolé, mais vous irez nul part.

Aidou: sale traitre.

Son frère et lui tombait sous l'effet du tranquillisant, Akira tournait le regard vers Darcia qui s'approchait de lui.

Darcia: bien jouer Akira, ravis que tu sois enfin sortit de ta désintox

Akira: vous avez fais se qu'il fallait, j'ai vu une chose sortir du portail.

Darcia: oui je l'ai vu aussi, j'ai demandé à mes hommes de surveiller le périmètre et impêcher les civil d'entrer dans cette zone. Toi emmène les jumeaux ont décidera de leurs sort plus tard.

Il faisait signe de la tête s'occupant d'eux, Darcia s'approchait pour regarder la scène et surtout protéger son fils si cessionnaire. Une créature gigantesque sortait du crète, des flammes sortait de son corps ( genre démon du seigneur des anneaux) Il poussait un cris sourd tout en marchant.

Derek: c'est quoi cette horreur? c'est vraiment ton vieux zankou? je comprend ton look.

Zankou: ferme la donc! c'est son armure, mon père s'y trouve cacher à l'intérieur.

Satan: tiens, tiens! mes deux fils réunis et pas n'importe lequel. Un bâtard et...une honte. 

Zankou tournait le regard vers Raynor qui baissait n'osant même pas le regarder.

Satan: tu t'es encore fait toute belle Raynor? tu es un démon pitoyable, mais oui c'est vrai tu te fait nommé comme un sorcier. Tu as si honte de tes origines? peut être que je devrais te les rappeler! mais j'ai autre chose à faire avant de t'éduquer.

Il tournait la tête vers la direction où se trouve Ayato et Gabriel et partait dans cette direction, merde! il risque de s'en prendre à Gabriel! et ayato est toujours coincé par un maléfice lancer, il ne peut rompre son sortilège et est condamné à maintenir la porte ouverte jusqu'à épuisement. Ses cheveux commençait d'ailleurs à virer au gris, satan arrivait emplifiant ses flammes voyant les deux sorcier.

Satan: je vais te réduire en pièce sorcier, la porte entre les deux monde restera éternellement ouverte. Je te tuerais vite pour te remercier de l'avoir ouverte.

Il faisait apparaître une épée de flamme.

Satan: je vais commencer par le jeune sorcier.

Ayato: non!

Je me plaçait vite devant Gabriel regardant vers cette chose.

Derek: n'y pense même pas mocheté.

 il ricanait se foutant bien de mon intervention.

Satan: juste une victime de plus.

Il dirigeait son arme dans ma direction, cette fois c'est Zankou qui s'interposait tenant l'épée de son père d'une main.

Satan: que fais tu?

Zankou: je te laisserais pas embrocher snoopy.

Satan plissait les yeux avant d'être percuté à la tête par la grosse masse de zankou, sous le choc il tombait en arrière partant en morceau. Des décombres de roche sortait la véritable apparence de satan, des grand cornes sur la tête, une longue queue et des sabot noir.

Satan: tu as hérité de ma force, tu pourrais servir à quelque chose.

je regardais vers Gabriel relevant les sourcils.

Derek: je le préférais avec l'armure tout compte fait.

satan: une vampire avec de l'humour, sa me donne encore plus envie de te réduire en cendre.

Derek: oh, pourquoi tant de brutalité? alors qu'on pourrait simplement discuté autour d'un verre.

Satan: j'ai pas le temps pour ça, j'ai une armée de démon qui attendent de dévaster ce monde et pour ça je dois tuer ce sorcier..bien que avec un peu de patience il mourra de lui même.

C'est vrai qu'il est dans un sale état, on dirait qu'il vieillit à vu d'oeil.

Zankou: je vais devoir te renvoyer en enfer père.

Satan: pourquoi protéger ses mortels? tu n'est pas l'un des leurs.

Zankou: une partie de moi l'ai.

Satan: une partie qu'il me serait facile de faire disparaitre si tu me suit.

Zankou: non merci, alors on va arrêter de discuté c'est bientôt leurs du souper et j'ai faim.

J'avais une idée sur le coup, je me tournais en direction de Gabriel.

Derek: sa me réjouis pas de te dire ça, mais tu devrais appeler Abnar. Il avait un petit faible pour toi non? et la magie blanche c'est son truc...et ce démon à l'âme aussi noir le trou de bal d'un naigre. Appelle le je suis sûr qu'il viendra pour te sauver, Ayato ne tiendra pas le coup.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Dim 26 Avr - 21:41

Mike les avait donc emmener jusqu'à endroit isolé, afin d'appeler en même temps Raynor et d'utiliser le plan ouvrant la porte des enfers et ainsi, tous les aspirer à l'intérieur. Mais Raynor commençait à avoir des doutes sur Mike, déjà qu'il avait demander à tout le monde de venir soit disant sous les ordres de Raynor, mais se n'était pas le cas.

Raynor disait clairement qu'il n'avait pas demander à ce qu'ils viennent sous son ordre, c'était donc un mensonge de la part de Mike, celui-ci restait bien sérieux les regardant tous, Shiki tournait son regard vers lui, les sourcils bien froncés bien mécontent qu'ils se sont foutu d'eux, et surtout qu'il allait sans doute trahir Raynor.

Shiki : C'est un traître, et il le restera jusu'au bout.

Mike ne répondait pas Shiki, mais regardait vers Raynor qui s'avançait vers lui, lui parlant du plan de Ayato, qu'il en faisait partie et désirait savoir ses intentions.

Mike : Tu le seras très bientôt.

Il fit un léger sourire à cette instant. Moi je regardais bien la scène, heureusement que Derek à envoyé Benoit, pour qu'il prévienne Darcia de la situation et qu'il ne vienne pas s'en mêler, bien qu'il sait que Mike à l'intention de se sacrifier et donc de se faire lui même aspirer en Enfer.

Je tournais le regard vers Ayato qui ouvrait les yeux disant qu'il était prêt, je revenais vers Raynor et les autres sentant le sol trembler sous nos pieds, on pouvait voir une fissure apparaître sous leurs pieds, mike regardait également dans cette direction.

Shiki : ils ouvrent la porte des enfers !

Il grognait entre ses dents, n'ayant aucune envie de se rendre là-bas, Mike relevait les yeux vers Raynor par la suite.

Mike : Tu as tout compris, on va tous se faire aspirer à l'intérieur du portail.

Il plissait les yeux entendant Takuma demander s'il devait le tuer, il s'apprêtait déjà à se défendre, n'ayant pas envie de mourir aussi facilement. Même lorsqu'il se serait retrouvé en Enfer, il aurait tout fait pour rester en vie malgré tout.

Il écoutait ensuite Raynor dire qu'il attendait cela de sa part, une traîtise venant de lui.

Mike : Je n'ai jamais vraiment été avec toi, et je ne suis plus avec personne à présent,  je n'aurais plus l'occasion de trahir qui que se soit.

Il haussait les épaules.

Mike : ET de toute façon, je m'en moque, je ne t'ai jamais apprécié.

Il baissait les yeux voyant ses chaînes noir qu'il faisait apparaître pour retenir tout le monde au sol, il en écarquillait les yeux à cette instant, il tournait le regard voyant la porte s'ouvrir, il tentait de se retenir au sol, mais la puissance était trop forte étant aspirer, il tombait au sol, mais tentant d'utiliser sa force de vampire pour se tenir contre le sol.

Mike : * éh merde ! *

Je regardais la scène.

Gabriel : c'est pas vrai.. Raynor se retiens au sol avec ses pouvoirs pour ne pas être aspiré à l'intérieur.

Sa va compliqué les choses tout ça.. Et Mike lui va être aspiré à l'intérieur. Je faisais des grand yeux voyant Derek apparaître pour retenir Mike le tenant dans ses bras et utilisait son aura pour se maintenir au sol.

Gabriel : derek !

Il risque de se faire lui aussi aspirer ! Je tournais le regard vers Ayato, non Derek ne se fera pas aspirer, il peut y arriver.

Gabriel : Tient bon Ayato, ils ne se sont pas encore fait aspirer..

Il faut qu'il tienne encore à garder la porte ouverte, Mike tournait son regard vers Derek, il ne comprenait pas pourquoi il l'avait sauvé.

Mike : Pourquoi tu viens à mon aide ?

Il lâchait un léger sourire de l'entendre dire ça, il revenait vers Raynor ensuite.

Mike : je vois, bon faudrait trouver un moyen de l'envoyer dans le portail, au moins Raynor.

c'est sur que si ils restent comme ça, Ayato va finir par s'épuiser et la porte se refermera et notre plan aura échouer, je tournais le regard vers Ayato, il commence avoir du mal. Heureusement Zankou arrivait pour nous aider, il arrive au bon moment. Il brisait les chaînes de Raynor. Je le voyais déraper étant lui aussi entraîner, mais il tenait bon.

Gabriel : zankou..

J'avais peur qu'il soit aspirer à l'intérieur, je n'ai pas envie que se soit le cas.Il parlait ensuite de Yoko, Raynor bien entendu, gardait ses sentiments à l'intérieur de lui, faisait en sorte qu'il ne montre pas qu'il peut être attaché à elle.

Mike regardait du coin de l'oeil vers Derek.

Mike : Ne lâche pas hein ? J'ai changé d'avis, j'ai pas envie de me retrouver dans se trou !

Moi je grimaçais parce que Ayato avait vraiment du mal, je revenais vers eux, espérant qu'ils trouvent le moyen d'arriver à leurs fins. Derek envoyait son aura jusqu'à Raynor pour l'attraper et l'éjecter plus loin il se retrouvait proche d'eux, et proche de la porte également.

Mike : Allez, va donc retrouver ton père, je suis sur que tu lui as manqué !

Il se tenait au sol à l'aide de son arme, Mike en fit la grimace, commençant à être dans une position vraiment pas confortable, bien qu'il était bien collé et serré contre Derek ce qu'il ne lui dérangeait pas.

Il levait un sourcils entendant qu'ils parlaient de lui, et surtout que Derek disait qu'il était un idiot.

Mike : Parlez pas de moi comme ci j'étais pas là !

On entendait tous un cris asourdissant à travers la porte, quelque chose en sortait, et sa ne semblait pas être un petit démon, loin de là.

Mike : et merde c'est quoi encore ça ?

Se n'est pas bon du tout, je tournais le regard vers Ayato posant ma main sur son épaule, il semble être à bout.

Gabriel : tant pis, ferme le portail !

S'il continue comme ça, il mourir d'épuisement, et puis se cris, sa ne semble pas être très bon de laisser le portail ouvert, on voulait juste l'ouvrir assez longtemps pour tous les entraîner à l'intérieur, mais les choses se sont compliqué et le plan n'a pas marché..

Quelque l'empêche de refermer la porte ? Je tournais le regard vers celle-ci.

Gabriel : Qui peut arriver à faire ça ?

Se n'était peut etre pas un si bon plan que ça.. Il y avait trop de dangers on aurait du se maintenir, et réfléchir d'autant plus.. C'est mauvais, oui très mauvais, surtout en voyant cette chose en sortir.

Gabriel : qu'est-ce que c'est.. ?

Je mettais mon bras devant mon visage vu la boule de feu qui en sortait qui créait une explosion, malgré qu'on était bien éloigné tout les deux, on avait ressentis la pression de l'explosion et l'air chaud, presque etouffant.

Gabriel : derek ?!

Je cherchais après, il y avait de la fumée, ce qui n'arrangeait pas les choses, mais je finis par le voir, il avait été expulser avec Mike plus loin. La porte n'aspirait plus en tout cas, mais elle restait malgré tout ouverte.

Shiki tournait le regard vers son frère qui disait préféré partir de là, il était tout à fait d'accorrd avec lui, il acquisait de la tête, il se laissait prendre la main pour commencer à partir avec lui. Mais peu de temps après, ils fuent tout les deux stopper, Shiki tournait le regard le voyant retirer une fléchette de sa nuque.

Shiki : espèce de..

Il recevait lui ses mêmes fléchette, malgré la fléchette, Shiki s'avançait vers Akira, il en recevait encore une autre ce qui cette fois si le m'était lui aussi à terre. Akira s'occupait d'eux, pendant que Darcia regardait que les civiles soit loin de cette zone, et protéger Mike s'il le devait, mais contre cette chose qui en sortait, c'était presque impossible de toute façon.. Il s'agissait du père de Zankou et de Raynor, Satan lui même, j'ai l'impression de me retrouver dans un film.

Gabriel : je suis entrain de rêver.. dite moi que c'est un rêve..

Je n'en revenais tout simplement pas, celui ci s'adressait aussi tôt à Zankou et Raynor, mais il visait surtout Raynor et l'humiliait bien.

Mon coeur battait à mille à l'heure, lorsque je voyais qu'il tournait son regard dans notre direction, moi je tenais Ayato contre moi, il n'en peut vraiment plus ses cheveux deviennent même blanc tellement qu'il atteind ses limites.

Gabriel : Ayato tient bon..

Je restais figé malgré tout devant cette chose. Il s'approche de nous !

Gabriel : il faut partir.. Ayato..

Je le regardais, il est incapable de bouger, ni d'arrêter son sort, il est piégé. Je revenais vers ce monstre, il veut garder la porte entre les enfers et notre monde ouverte, on aurait jamais du faire ça ! J'écarquillais les yeux vu qu'il voulait me tuer en premier, j'ai la trouille..

Je levais les yeux vers Derek qui se mettait devant moi, même devant une tel chose, il arrive encore à vouloir me protéger. Il veut le tuer lui aussi, j'attrapais aussi tôt la main de Derek, sa me rassurait un peut, je regardais ensuite Zankou intervenir à son tour, pourquoi ils veulent tous me protéger au risque d'y perdre la vie eux aussi ?

Satan ne comprenait pas pourquoi Zankou venait en notre aide, la réponse de Zankou était simple, il n'était pas qu'un démon, mais également une partie de lui était un humain tout comme sa mère, et il ne désirait pas changer ce qu'il était, la proposition de son père ne l'intéressait donc pas du tout.

Je revenais à moi lorsque Derek me parlait, je le regardais bien, écoutant son idée.. Abnar ? Est-ce qu'il est vraiment de taile face à lui ?  De toute façon, je ne vois pas d'autre solution, je regardais vers Ayato, il est sur le point de perdre la vie..

Gabriel : Abnar ! Abnar on a besoin de ton aide..

Je regardias autour de moi, comment être sur qu'il puisse m'entendre ? Il finissait par apparaître, des lumières blanches le formait, il tournait son regard dans ma direction et regardait la scène horrible autour de lui.

Abnar : Qu'avez vous fait ?

Gabriel : c'est trop long à expliquer, Ayato, aide le !

Il tournait le regard vers Ayato et se rendait rapidement jusqu'à lui pour le délivrer en premier. Il posait sa main sur son visage, utilisant sa magie pour qu'il ne soit plus enchaîné à se portail, Ayato tombait au sol aussi tôt complètement épuisé, Il le posait délicatement à terre, tendant sa main vers lui, il le téléportait loin d'ici.

Gabriel : merci.. Pourquoi le portail ne se ferme pas ?

Ayato n'est plus là pour le tenir ouvert pourtant.. Abnar regardait vers la portail et ensuite vers Satan.

Abnar : Il le garde ouvert, mais tant qu'il n'a plus quelqu'un qui l'ouvre d'ici, il ne tiendra pas longtemps ouvert, il faut que deux personnes soit connecté pour garder le portail ouvert des deux côtés, c'est ainsi que cela fonctionne, le portail finira par se fermer.

Gabriel : comment connaîs tu toutes ses choses, qui es-tu réellement ?

Il s'approchait pour se mettre à côté de nous, commençait à faire apparaître des longues ailes blanches.

Abnar : Je suis celui qui contrôle l'Olympe, tout comme pour Satan qui contrôle L'Enfer. En réalité, nous sommes du même sang, mais séparé dans deux voix différents.

Il tournait son regard dans ma direction.

Abnar : C'était une erreur d'ouvrir cette porte, vous auriez du m'en parler avant.

Il s'adressait à Satan ensuite, d'ailleurs des démons en profitaient pour sortir rapidement, les hunters étaient présent pour les tuer, Kerrigan en faisait partie. Akio était également là, ainsi que Benoit, se battant contre eux, il posait la main au sol, créant des centaines de créatures sortant des ombres, celle ci était impossible à tuer, lorsqu'un démon tentait de le trancher en deux, il se divisait en deux n'étant qu'une ombre pour ensuite se reformer.

Akio : Evite de mourir Benoit, je n'aimerais pas perdre mon partenaire au pieux.

Il plissait les yeux voyant d'autres créatures s'attaquer au sienne. Elles étaient différentes, mais pratiquant la même technique celle des ombres.

Akio : Hum ? * un autre démoniste ? *

Ragnar : Et bien Akio, quel surprise.

Il tournait lentement son regard vers lui, il fronçait les sourcils sur le coup.

Akio : Père.. Vous êtes sortis.

Ragnar : Tu trahis les tiens, quel déception, je vais devoir changer ça.

Il attrapait son visage bien fermement. Akio en grimaçait le regardant bien dans les yeux, Benoit tentait de l'arrêter, mais une ombre noir sortait du sol au pied de celui ci pour le tenir et l'empêcher de bouger.

Ragnar : Ton coeur a changé, sans doute en vivant dans ce monde, il est temps que tu montres ta vrai nature.

Akio :lâche moi..

Les créatures de Akio tentait de sauver leurs maîtres, mais ils se faisaent éliminer par ceux de Ragnar étant plus puissant qu'eux, ils se nourrissaient d'eux étant une ombre eux aussi. Ragnar posait un doigt au niveau du torse de Akio, celui ci devenait entièrement noir, et l'envoyait sur Akio, pénétrant à l'intérieur de son corps, il en gémissait, toute ses veines devenait noir, ses yeux également, comme en transe, il changeait sa nature, et rendait son coeur aussi noir que ceux d'un véritable démoniste, en vivant aux côtés de Derek, il avait apprit à ressentir des sentiments, de l'amour et d'autres émotions, ce qu'un démoniste n'est pas censé ressentir, sont coeur doit être aussi noir que possible afin d'être plus puissant et ne rien ressentir.

Ragnar : c'est ça encore un peu.

Lucrétia : Tu sauves notre fils.

Ragnar : Ils ont changé sa nature, mais oui, je le sauve de cette vie misérable.

Elle souriait passant ses doigts dans les cheveux de Akio, elle tournait le regard vers Benoit s'approchant de lui.

Lucrétia : tu étais son amis ? Bientôt, sa ne sera plus le cas, tu peux lui dire adieu.

Il attrapait son visage, passait ses longues griffes caressant sa peau.

Lucrétia : Mon fils n'est pas un faible, il a tant de chose à sa rattraper, nous sommes de nouveau là pour lui, et on va le protéger de vos mauvaises intentions.

Elle lâchait Benoit tournant son regard vers Akio, Ragnar en avait finis avec lui, Akio revenait à lui mais son regard avait bien changé, il tournait le regard vers son père et sa mère.

Lucrétia : Comment te sens-tu ?

Akio : Mieux, plus.. Moi même.

Il fit un léger sourire.

Lucrétia : prouve le nous, tue le.

Il tournait son regard vers Benoit à cette instant, une épine d'ombre sortait du sol s'enfonçant en lui, et se retirait aussi rapidement, Lucréatia en souriait, ils partaient ensuite de leurs côtés laissant Benoit là.

Ragnar : Bien.. Massacrons ses habitants, cette ville sera à nous, se sont les ordres de Satan.

Ils créaient tout les trois des créatures de sombres qui courraient dans tout les directions, et même des créatures possédant de sailes, afin de détruire tout être vivant, les hunters commençaient à ne plus où s'en donner de la tête.

Kerrigan : Darcia ! Il sont trop nombreux !

Elle évitait de justesse une attaque d'un démon en faisant un bon en arrière, elle lui tranchait la tête ensuite, elle était recouverte du sang de démon et de sorciers noirs, elle regardait vers les créatures des démonistes qui étaient très nombreux.

Kerrigan : ils quittent la zone, ils vont tuer les habitants !

Teijo était présent, mais avait cacher Yoko chez lui pour la protéger.

Teijo : Ne perdez pas espoir et protéger notre ville !

Il utilisait sa rapidité pour faire face à Ragnar, l'attrapant le bras pour le plaquer à terre, lucréatia et akio tournait leur regard vers lui, Ragnar le regardait bien avec un sourire.

Ragnar : Teijo, toujours là pour me gêner.

Teijo : Tu vas renvoyer tes maudites créatures où je te tue toi et ta femme.

Il levait les yeux ves Akio le reconnaissant bien.

teijo : Je vois tu as changé son coeur, Derek va encore perdre quelqu'un, il ne va pas apprécier.

Il posait bien son pied contre son torse, mais Ragnar disparaissait tel qu'une ombre pour réapparaître derrière lui.

Ragnar : Nous savons très bien que tu ne fais pas le poids contre moi, alors ne te fait pas du mal pour rien.

teijo le regardait bien mécontent.Abnar analysait la situation, il posait sa main au sol pour fermer le portail, celle-ci commençait à se fermer.

Teijo : Je vais renvoyer tout tes démons là d'où ils sont, et toi avec.

Il levait les mains au ciels, on pouvait voir des lumières blanches attérir au sol, et faire apparaître tous des archanges, ceux ci défendaient ses lieux, aidant les hunters ils se débarrassaient avec falicité les démons grâces à leurs magies pures, trois d'entre eux apparaissait devant la famille de Akio, éliminant leurs ombres grâce à la lumières ils étaient vulnérable face à eux.

Lucrétia : On s'en va !

Ils se téléportaient, Teijo attrapait au dernier moment Akio pour éviter qu'il ne s'enfuit.

teijo : non toi tu restes ici, on a encore le moyen de t'aider.

Akio : lâche moi l'ermite !

Abnar regardait à nouveau vers Satan.

Abnar : Rentre chez toi à présent, tu ne peux rien contre nous, ce monde n'est pas le tient.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Lun 27 Avr - 23:11

Abnar voilà un prénom qui n'est pas du tout inconnu par satan, il en levait les yeux vers le ciel se demandant si il allait répondre à cette appel. C'était bel et bien le cas et en fit un sourire, moins je sourit moins d'être obligé de faire appel à se type. Evidemment pour bien montrer qu'il est tout beau tout classe, il se pointe en belle lumière pour qu'on le remarque.

Derek: oh tout de suite les préjugés, on a essayer de faire bouger les choses pendant que toi.

Je regardais un peu partout.

Derek: tu étais je ne sais où, à déprimer sur ce que tu ne peux avoir.

Ayato tentait de lever les yeux vers Abnar qui lui portait secours, c'est grâce à son intervention qu'il pu couper le sort. Ayato s'effondrait n'ayant même plus la force de tenir sur ses jambes.

Ayato: je suppose que je vais me faire disputer en rentrant.

Abnar l'envoyant en lieu sûr, ce qui me perturbe un peu c'est de ne pas avoir vu Tyrion tenter de le secourir, mais surtout pourquoi cette foutu porte est encore la? 

Derek: oui tiens le génie, pourrais tu expliquer ce problème qui nous met grandement dans la merde?

C'est à cause de satan? 

Satan: évidemment crois tu que je profiterais pas de cette occasion? un tel monde à conquérir et saccagé. J'en ai des frissons jusqu'au pointe des sabots à l'idée de massacré ses pauvres mortels, une bonne partie de mon armée a déjà passer la porte, assez pour mettre se monde en pièce.

Zankou: pense tu que ses mortels ne se défendront pas? 

Satan: c'est ce qu'il est amusant justement, les voir se tortiller un peu avant de donner le coup de grâce.

Zankou: je te laisserais pas faire.

Satan: tu doit être de mon côté misérable gamin.

Zankou: tu m'as rejeté tu te rappelle? j'ai eu le temps de choisir mon camps.

Satan: tant pis, je te tuerais et tu retournera en enfer...j'ai encore beaucoup d'éducation à de donner on dirait.

Ouais il faut que Abnar ce la pète d'avantage avec ses petit ailes bien blanche, il veux impressionner Gabriel! si il croit que je suis dupe!

Derek: du même sang hein? sa explique les cornes.

Satan: une voie que j'ai choisis minutieusement, rester dans cette endroit aveuglant que faite de loi aussi stupide et inutile. La porte sera ouverte assez longtemps pour faire apparaître une armée assez grande pour tout détruire, ton monde mourra avec celui ci et le miens sera plus fort encore.

Il semble sûr de lui, c'est vrai que beaucoup de démon passe la porte en profitant. D'ailleurs la bas les hunter étaient complètement dépassé. Beaucoup tombait sous le coup des démons, Darcia résistait ayant beaucoup plus d'expérience au combat.

C'est pas sans l'arriver d'autres créatures de démoniste, Benoit sous la forme d'une panthère tuait beaucoup parmis elles, mais arrivaient comme un raz de marée.

Benoit: ouais, ben toi non plus ne meurt pas! je serais triste de plus avoir ta queue exceptionnel.

il courrait de son côté en tuant d'autres ne remarquant pas tout de suite la petite réunion familial. C'est lorqu'il remarquait cette homme avec de grand air de Akio qu'il comprit. Akio lui avait déjà pas mal parler de sa famille et se qu'il risque de subir si par malchance il venait à les retrouver.

Benoit: non laisse le tranquille!

Il voulu le rejoindre pour le secourir, mais une ombre noir immobilisa ses deux jambes.

Benoit: la poisse!

Il relevait la tête tirant du mieux qu'il peut pour se libérer, Benoit pourrait se transformer , mais cette ombre semblait bloquer son pouvoir. La mère de Akio s'approchait de lui, glissant les griffes contre son visage.

Benoit: il est plus fort que vous le croyez.

Il l'espérait en tout cas pourtant Ragnar savait très bien se qu'il faisait, le regard de Akio avait changer devenu plus..froid. Sa mère désirant une preuve de cette froideur, elle lui demanda de tuer Benoit. 

Benoit: il ne fera jamais...

Ses yeux s'écarquilla gardant les yeux fixé sur Akio, un pic d'ombre le traversa. Il tombait à genoux posant sa main sur sa blessure, plus choqué par le geste que la douleur. Il lançait un dernier regard vers Akio qui s'éloignait avec ses parents avant de s'effondrer au sol.

Darcia: on ne peux pas fuir Kerrigan, nous sommes des hunters et mourrons protégeant cette ville et ses citoyens! maintenant reste concentré Kerrigan!

Il tournait la tête vers Teijo qui arrivait en renfort, c'est rare qu'il participe au combat des hunters, mais cette fois c'est la ville toute entière qui est en danger.

Darcia: quel plaisir de se battre au côté d'un ermite.

malgré la situation il lui lançait des petites pic de plaisanterie, des pieux de glace sortaient du sol empalant un grand nombre de démon et créature.

Shin: je sais...reste à la maison Shin! mais moi je veux pas rester à la maison alors que des gens meurt. Tu me disputerais plus tard d'accord?

Darcia: il est borné comme son père faut pas lui en vouloir, hein Teijo?

il se collait dos à dos avec lui, penchant un peu la tête sur le côté.

Darcia: tu es tout de même en regard, est ce à cause d'une jolie dame au long cheveux? ta froncer les sourcils! j'ai raison..il est était temps que tu te dérouille un peu.

Il repartait rapidement au combat, tejo partit s'occuper de Ragnar pendant que Abnar combien agir également de son côté. Satan plissait les yeux se contentant de l'observer pour l'instant.

satan: quel idée as tu derrière la tête? "mon frère"

il se tournait regardant le lieux du combat.

Satan: oh, des petits archanges..quel malchance.

Il regardait à nouveau vers Abnar avec un sourire malsain.

Satan; mais je suis chez moi.

Il tapait son sabot contre le sol, la porte encore ouvert des archanges noir en sortit sous l'ordre de satan.

Satan: il n'y a pas que moi qui détestait l'olympe et ses méthodes ringarde, tu semble surpris? tu savais pourtant que des archanges t'avais renier Abnar...peut être que tu pensais pas autant? 

Alors que les archange avait prit l'avantage sur les démon, maintenant que les corrompus ont passer le portail la situation a directement basculé.

Satan: alors que va tu faire?

Zankou: la porte est encore ouverte?

Satan: bien évidemment et alors?

Zankou poussait un sifflement semblant appeler quelque chose.

Satan: que fais tu?

Zankou: j’appelle un vieil ami.

Un chien passait la porte complètement noir mais les yeux rouge feux semblable à ceux de zankou, il tournait autour de lui cherchant son maître écrasant même au passage les démons sur son chemin.

Zankou: snoopy!

il se tournait vers zankou passant sa grande langue courant dans sa direction.

Zankou: qu'est ce que tu as...grandi. oh ralenti!

Il sautait carrément sur zankou lui léchant le visage.

Derek: c'est ça snoopy! et Gabriel te faisais penser à se monstre!

Zankou: recule gros lard!

il poussait la tête du chien regardant dans ma direction.

Zankou: quand je l'ai eu il faisait al taille de me main, il a un peu grand dit c'est tout.

un peu? 

Satan: un cendregueule? tu as réussit à le domestiqué, t'es pas mon rejeton pour rien. 

Zankou: ouais et je lui ai apprit plein de tour, tu veux voir?

il faisait baisser la tête de son chien parlant à son oreille.

Zankou: tue les démon et archange noir. Aller attaque!

Son chien se mis à grogner faisant sortir des flammes partout sur le corps, il partit rapidement obéir aux ordres. Il écrasait les démon, les déchirait dans sa gueule et attrapait même les archange noir dans les airs comme si il s'agissait d'un simple frisbee.

Zankou: merci d'avoir donner de quoi jouer à mon chien.

Satan: tu as toujours été un garçon difficile Zankou, tu vaudrais tellement mieux à mes côtés.

Il voyait le portail se refermer.

Satan: j'ai assez jouer moi aussi, mais je suis certain qu'on se croisera à nouveau bientôt. Quelque chose ici viens des enfers et pourrait être utiliser comme nouvelle porte.

Il me regardait à se moment la.

Satan: mon frère à très bientôt.

il fit un bon en arrière jusqu'à la porte qu'il traversait ainsi que tout les autres démon, archange et autre créature encore en vie. La porte disparu quelque instant après, tout se qu'il restait pour la plus part des cadavres d'hunter, archange et autres.

Derek: j'aimerais pas être celui qui va devoir tous nettoyer.

shin arrivait dans ma direction.

Shin: Benoit est gravement blessé.

Je tournais la tête vers Abnar fronçant les sourcils.

Derek: n'en profite pas pour sauter sur mon mec!

J'utilisais ma rapidité pour rejoindre Benoit, son coeur bat encore mais très faiblement c'est vraiment une question de seconde. Je réfléchissais pas mordant la main l'obligeant à boire mon sang, j'espère juste qu'il n'est pas trop tard pour le sauver. Sa semblait long, mais il était vraimetn proche de la mort. Il reprit enfin un rytme de respiration normal levant les yeux pour me regarder.

Benoit: il a essayer de me tuer.

Derek: qui?

il semble complètement choquer, je levais les yeux en direction de Teijo qui tenait toujours Akio prisonnier. Je comprenais la situation rien en examinant son regard, il avait le même à son arriver au château jusqu'à que je l'éduque à ma manière.

Derek: Ne t'en fais pas je vais m'occuper de sa rééducation.

Darcia marchait vers Teijo.

Darcia: on a perdu beaucoup d'homme aujourd'hui, mais on a sa.

Il pointait son épée en direction de Raynor enchaîné.

Darcia: il n'a même pas essayé de se débattre et sais carrément laisser enchaîné par kerrigan.

Il la regardait du coin de l'oeil.

Darcia: moi aussi je me laisserais bien enchaîné par elle, mais je suis pas son type...c'est le genre de femme qui aime les méchants garçon tu vois....et moi je suis gentil.

Il faisait mine de chercher quelqu'un.

Darcia: oh, mais regarde qui arrive le regard plein d'inquiétude pour le vieil ermite.

Yoko: oh vous êtes la!

shin: mais vous deviez rester caché!

Yoko: j'étais cacher, mais...il a eu une araignée alors j'ai paniqué.

Darcia qui ricanait posant son bras sur l'épaule de Teijo.

Darcia: oh, elle a accouru vers son sauveur pour tuer les vilaines araignée.

Zankou plissait les yeux remarquant le petit manège de loin, il se téléportait face à Teijo le fusillant du regard.

Zankou: sa pue la vieil drague ici! j'ai repéré ton envie de lui mordre les niches! reste loins de ma mère! snoopy!

son chien arrivait en courant à son appel.

Zankou: si il s'approche de ma mère mord lui l'entre-jambe snoopy.

Yoko: zankou!

Zankou: mais quoi? il bave sur ton décolleté la!

Darcia chuchotait à l'oreille de Teijo.

Darcia: il a raison, tu regardais le décolleté.

Il levait les mains ensuite.

Darcia: très bien j'ai rien dit, je m'occupe des prisonniers bonne chance.

Il partait de son côté s'occupant de la besogne, benoit se levait regardant de temps à autre vers Akio.

Benoit: je rendre.

Derek: au chateau?

Benoit: non chez moi à Mirage.


Derek: comment ça chez toi?

Benoit: oui j'en ai marre de me faire embrocher! 

Derek: c'est une manie de tous me trahir?

Benoit: je te trahis en rien, mais je rentre! tu va m'en empêcher?

Je grimaçais ne répondant pas, lui prenait la forme d'un corbeau s'éloignant d'ici. Mike, Akio et maintenant Benoit qui me laisse tomber.  Je retournais aurprès de Gabriel lui attrapant le bras pour qu'il me suive, l'autre qui reste la à le draguer m'énerve!

Derek: on rentre! j'ai déjà perdu tout le monde alors je veux pas qu'il réussisse à t'éloigner de moi aussi.

Je lui laissais pas le choix le mettant sur mon épaule retournant au manoir de Teijo.

Derek: j'ai besoin d'un verre!

et je suis tellement frustré que j'irais peut être bien jusqu'à me saoulé.

Derek: voilà de quoi j'ai l'air quand je suis blessé...pitoyable, voilà pourquoi j'avais couper mes sentiments dans le passer, pour ne pas avoir l'air pitoyable. 


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Mar 28 Avr - 21:06

Benoit pensait sincèrement que Akio ne viendrait pas à lui faire du mal, et pourtant c'est ce qu'il avait fait, à cause de ce que Ragnar lui a fait, son coeur était redevenu aussi noir qu'autre fois, tel un être des ténèbres qu'il est censé être, tout comme ses deux parents, Benoit pour lui n'était plus rien qu'une vie de plus.

Teijo le tenait bien, il évitait qu'il ne tente de suivre ses parents, qu'il suive leurs gestes et que son coeur soit encore qu'il ne l'était, Il regardait dans sa direction avec un regard bien mauvais tout en tentant de se dégager de lui.

Akio :  Lâche moi, où tu le payeras !

Teijo : Mais oui, menace moi donc si sa te chante. * Je me demande où est passé Tyrion, c'est étrange qu'il ne sait pas montré, surtout vu l'état où se trouvait Ayato. *

Pendant que Teijo se battait avec les autres hunters, et qu'il avait fait fuir les deux démonistes et ses créatures avec, Abnar avait fait appel à beaucoup d'archange qui le soutenaient, pour se battre à ses côtés afin de protéger cette ville. Ceux-ci, défendaient la ville, en se battant contre les démons qui était sortis du portail.

Abnar revenait bien vite vers Satan, il le regardait bien alors qu'il appelait à son tour une armée, et celle ci allait bien surprendre Abnar, étant donné qu'il s'agissait d'archange mais corrompu par les ténèbres et donc, des archanges noir, il n'en revenait pas qu'ils soient aussi nombreux, c'était effectivement ceux qui avait renié Abnar.

Abnar : Peu importe, tu ne gagneras pas cette guerre, le bien triomphe toujours.

On tournait le regard vers Zankou qui demandait si la porte était toujours ouvertes et comme c'était le cas, il appelait quelqu'un qu'il connaissait très bien là-bas, il s'agissait de sa créature, ce fameux snoopy dont il me surnomme s'en arrêt.

J'étais un peu curieux de voir à quoi il ressemblait, mais je ne m'attendais pas du tout à ça ! Il est gigantesque ! Comme il peut me comparé à ça ? Et pourquoi lui avoir trouvé se prénom ridicule sa ne le va pas du tout.

Gabriel : c'est.. c'est lui snoopy ?

Il faisait la taille de sa main, en effet, il a fameusement grandis ! Abnar plissant les yeux devant une tel créature, au fond, heureusement qu'il était de son côté, car cette créature aurait pu désimer toute la ville.

Mais sous les ordres de Zankou, celui ci s'occupait de tuer les démons et les archanges les attrapant en plein vole, cela semblait l'amuser en tout cas. Au  plus grand soulagement de tout le monde je pense, Satan disait qu'il en avait terminé ici, et qu'il allait donc retourner chez lui en enfer, sa me rassurait jusqu'à ce que j'entende qu'il y avait quelqu'un qui venait des enfers et qu'il pourrait l'utiliser comme source pour ouvrir le portail, et regardait directement vers Derek, je tournais également mon regard vers lui sur le coup. Où est-ce qu'il veut en venir ? Derek n'est pas un démon, c'est un vampire, il parle du sceau peut qu'il porte peut etre ?

On le regardait s'en aller, appelant tout ses démons pour qu'ils le suivent afin de retourner d'où ils viennent, tout les démons et archanges reprenaient la porte et quittait cette ville. Abnar regardait tout les dégâts que cela avait provoquer, des hunters massacré, ses archanges également, et quelques humains aussi..

Gabriel : c'est horrible d'en être arrivé là.. On voulait éviter les massacres causé par Raynor, mais on a fait bien pire..

Je détournais le regard serrant les poings.

Gabriel : si je n'aurais pas eu cette idée, rien de tout ça ne serait arrivé.

Evidemment je me sens responsable de tous ses morts, je regardais Shin arriver disant à Derek que Benoit était entre la vie et la mort, je regardais Derek sur le coup, il prévenait à Abnar de ne pas en profiter et partait retrouver Benoit pour lui donner de son sang, il arrivait tout juste à temps pour le sauver.

Abnar posait sa main sur mon épaule, moi je tournais le regard dans sa direction.

Abnar : Rien de tout ceci n'est de ta faute, ne te sens pas responsable.

Gabriel : pourtant c'est ce que je ressens, c'est moi qui ait demandé à Ayato d'ouvrir le portail pour aspirer Raynor et ses sbires à l'intérieur, je n'aurais jamais imaginé que tout ceci allait se passer.

Je posais ma main sur mon visage complètement choqué devant toute ce qu'il venait d'arriver. Il retirait ma main de mon visage et approchait son visage du mien, tenant toujours ma main entre la sienne, je le regardias bien, heureusement que Derek n'est pas là pour voir ça sinon il aurait sans doute fait sa crise de jalousie.

Abnar : Je n'aurais pas du partir, je connaissais les risques de Raynor vis-à-vis du sceau, je me devais de rester auprès de vous mais je suis partis à cause d'une histoire de coeur, je suis également responsable, si j'aurais été présent, je vous aurais prévenu des risques que cela engendrait.

Je le regardais bien dans les yeux, lui aussi, il s'approchait trop près de moi, je finissais par détourner mon visage ce qui l'arrêtait.

Gabriel : je vais retrouver Derek.

Il se redressait me lâchant.

Abnar : bien.

Une fois que Benoit revenait à lui, il disait qu'il avait essayé de le tuer, il parlait bien évidemment de Akio, celui-ci était emmené par Teijo, il tournait le regard vers Benoit à cette instant,toujours sans aucun remord ni émotion. C'était bien au delà d'un vampire qui coupe ses sentiments.

Teijo : Je l'espère bien que tu vas t'occuper de lui, sinon, je l'enferme avec tout les autres psycopathe qui son un dangers pour cette ville.

Akio : C'est censé m'effrayer.

Teijo : Te rends tu seulement compte que tu as tenté de tuer la personne aux quel tu es le plus attaché ?

Il regardait bien vers benoit.

Akio : Il n'est rien pour moi.

Il soupirait regardant vers benoit.

Teijo : Il n'est plus lui même.

Il plissait malgré tout les yeux l'entendant dire qu'il allait retourner chez lui, dans la ville mirage, c'était sans doute trop pour lui, il a fallut mourir deux fois en peu de temps, et c'était sans doute le fait que se soit de la main de Akio, au fond, ils prétendents tout les deux que se n'est que du sexe entre eux, mais je pense que c'est bien plus que ça, et benoit a vraiment été blessé.

Pendant que lui Darcia ennuyait Teijo concernant Yoko qui arrivait alors qu'il lui avait demandé de rester caché, il zyeutait dans sa direction tout en se faisait taquiné par Darcia le concernant, il est vrai que celle ci plaisait bien à Teijo.

Teijo : cesse de dire n'importe quoi Darcia.

Il le fusillait du regard lorsqu'il recommençait encore une fois. Zankou comprenait rapidement la sitution, et fonçait presque sur lui ne désirant pas que sa mère se retrouve avec un homme, il le menaçait donc et tout ce qu'il fallait pour être sur de l'éloigner d'elle.

Teijo : Je ne regardais pas.. son décolleté.

Bon il avait légèrement regardé dans sa direction c'était vrai, il fusillait à nouveau du regard Darcia vu qu'il le trahissait à se niveau  là.

Teijo : Tu parles beaucoup trop.

Avec tout ça, Raynor c'était donc laissé enchaîné par Kerrigan, celle ci était bien étonné qu'elle ait si facilement pu l'enchainé, elle se demandait presque si il n'y avait pas un piège derrière tout ça.

Elle restait près de lui pour éviter qu'il ne s'échappe tout en regardant vers Darcia, étant trop loin pour avoir entendu ce qu'il disait à son sujet. Il est vrai que celle ci avec des goûts assez spécial.

Enfin soit revenons à Benoit avec tout ça, le pauvre avait vraiment été choqué par l'acte de Akio et préférait donc partir, je tournais le regard vers Derek qui semblait assez mal à l'idée qu'il perdait toute les personnes qui était à ses côtés, certes il faisait croire que se n'était que des esclaves et rien de plus, mais au fond, il s'était vraiment attaché à eux, c'était sans doute les plus fidèle qu'il avait autre fois.

J'ai l'impression que depuis que je suis arrivé dans sa vie, j'ai tout chamboulé, je suis sur que s'il ne m'aurait pas prit ce jour là, il serait toujours dans son château, à continuer sa vie et être aussi froid avec tout le monde gardant ses sentiments fermés. Il n'aurait pas perdu Mike, ni Benoit et Akio.

Je le regardais s'en aller sous sa forme d'oiseau, je regardais ensuite vers Derek. Abnar se m'était à côté de moi, penchant sa tête pour me parler, je le regardais du coin de l'oeil.

Abnar : Est-ce que ça va ?

Gabriel : Hum oui plus ou moins.

Je tournais le regard vers Derek ensuite qui disait qu'on allait rentrer, j'étais surpris de l'entendre dire ça, il ne veut pas qu'il réussisse à m'éloigner de lui, Abnar se redressait aussi tôt regardant Derek m'attraper par dessus son épaule.

Gabriel : Attend Derek !

Il m'emmenait donc jusque là, une fois qu'on était rentré, il commençait à me dire tout ça, je le regardais bien.

Gabriel : tu n'es pas pitoyable, Tu es tout simplement une personne normal, tu les aimais, tu t'étais attaché à eux, alors c'est normal que tu sois triste de les voir partir.. Même s'ils ne sont pas vraiment partis, Benoit a été blessé, il est partis changé d'air, mais je suis sur qu'il reviendra.. Akio peut toujours redevenir comme avant, tu l'as dit toi même, et pour Mike, il a fait une bêtise, une grave bêtise c'est vrai, mais c'est parce que lui aussi était blessé, et avec toutes ses émotions décupler à cause de sa mutation en vampire sa n'a pas du être facile pour lui.. Surtout qu'il a coupé ses sentiments tout comme tu l'as fais alors tu es le premier à savoir ce qu'il doit ressentir..

Je m'approchais bien de lui attrapait ses mains.

Gabriel : Tu ne les as pas perdu, faut juste que tu sois patient avec eux, eux aussi ont des sentiments et c'est pas souvent facile à gérer..

Je soupirais le lâchant.

Gabriel : Bon je suppose que tu veux un verre, vais te le préparer.

Je me rendais jusque là faisant son verre, je revenais vers lui, le lui donnant.

Gabriel : Voilà, alors qu'est-ce que tu vas faire ?

TEijo : j'en sais rien, mais occupe toi de lui, j'ai pas envie de le tenir comme un petit chien le restant de mes jours.

Il le poussait jusqu'à Derek, Akio faisait la grimace.

Akio : Est-ce que je ressemble à un chien, sale ermite.

Il se retirait de Derek.

Akio : J'ai pas besoin de baby sitter, et j'ai d'autres choses à faire.

Gabriel : Je sais que le vrai Akio est toujours là quelque part, penses un peu à Benoit.

Akio : Rah mais vous allez me lâcher avec lui, je m'en moque complètement ! J'ai râté mon coup tout à l'heure.

Gabriel : Je suis sur que non, une partie de toi désirait qu'il reste en vie, sinon tu aurais touché son coeur.

Il se tournait pour me faire face les sourcils légèrement froncé.

Akio : Ah oué ? Tu te trompes lourdement, tu veux que je te montre sur toi ?

Teijo : Attention à qui tu fais tes menaces, c'est le chouchou de Derek.

Il fit un sourire en coin et partait retrouvé Yoko profitant que Zankou se soit éloigné pour chercher un endroit pour mettre Snoopy loin de tout et éviter qu'il ne fasse quoi que se soit à cette ville et ses habitants.

Teijo : Je craignais qu'il vous soit arrivé quelque chose, vous vous êtes mise en dangers.

Il s'approchait d'elle.

Teijo : Ils ont peut être raison, vous me plaisez sans doute, si je vais trop loin n'hésitez pas à me donner une bonne gifle.

Il souriait et approchait son visage pour l'embrasser. Moi j'étais toujours avec Derek, je crois qu'il aura besoin d'un autre verre.

Gabriel : Comment tu vas arriver à le faire redevenir comme avant ?

Mike : On a un soucis.

Il croisait les bras.

Mike : oué je sais, tu aurais préféré que je ne revienne pas et que j'aille de mon côté parce que je suis un sale traître, un idiot et tout ce qui s'en suis.

Gabriel : C'est quoi le problème encore ?

Mike : Vous avez pas remarqué l'absence de Tyrion ? Il s'est fait enlevé, je les ais vu l'emmener, et il ne semblait pas pouvoir les tuer, bien qu'il en mourrait d'envie, surement contraint pas Ayato.

Gabriel : C'est pas vrai..

D'ailleurs en parlant de Ayato, je cherchais rapidement après, il était allongé dans le fauteuil du salon, complètement épuisé, Abnar était là, s'occupant de lui, lui redonnant de l'énergie magiquement.

Il tournait son regard dans ma direction.

Abnar : Il va vite guérir.

Gabriel : Tant mieux.. Ayato.. On a un problème concernant Tyrion.

Il semblait tout de suite inquiet.

Gabriel : Il s'est fait enlevé, on ne sait pas par qui, mais il a sans doute des problèmes. Et comme tu lui as ordonné de ne tuer personne, il ne peut pas se défendre d'eux.

Abnar : Il peut toujours le localiser, et savoir où il se trouve. Mais tu ne te rendra pas jusque là Ayato, c'est trop dangereux que tu utilises tes pouvoirs pour le moment, tu as vraiment atteint ta limite tout à l'heure, il faut du temps à ton corps pour que tu reprennes toute ton énergie et que tu puisses à nouveau utiliser tes pouvoirs.

Gabriel : oui tu dois rester ici.

Il posait sa main sur lui pour qu'il reste allongé.

Abnar : Je vais aller le chercher d'accord ? Alors reste calme, et dit moi où il se trouve.

On dirait que malgré qu'il n'apprécie pas Tyrion, car il perd Ayato par sa faute, Abnar va eu delà de ça, et compte aller l'aider.. Il est vraiment très mature, sa doit être ça d'être un archange.

Je retirais mon regard de Derek, il semble regarder mes chaques fait et gestes le concernant.

Mike : Bien, je vais me trouver une chambre.

Gabriel : Tu restes ici ?

Il haussait les épaules comme ci de rien était.

Mike : Oué, j'ai nul part où aller maintenant.

Je regardais vers Derek, je finissais par revenir vers lui.

Gabriel : Tu as raison, reste ici.

Mike : Comme ci j'attendais ton autorisation.

Il levait un sourcils et partait jusqu'à une chambre, je regardais Derek ensuite.

Gabriel : C'est mieux de l'avoir auprès de nous, tu pourras l'aider à retrouver ses sentiments, je suis sur que tu peux y arriver toi, tu le connais mieux que personne.

Avec tout ça, on a pas vraiment eu beaucoup d'intimité Derek et moi, enfin bon. D'un côté, ses moments d'intimité avec lui, sa m'effraye un peu. Au fond, j'ai peut être à chaque fois envie de m'éclipser sur les moments intimes entre nous deux.



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Mer 29 Avr - 23:20

Comme ci j'avais besoin de ça pour l'instant, une leçon de moral! Sa me donne deux fois plus envie de boire de l'écouté. ça semble si simple pour lui de pardonner, moi quand on essaye de me poignarder dans le dos, qu'on m'abandonne comme une merde..désolé, mais moi je pardonne pas si facilement.

Derek: Bien sûr je comprend parfaitement, les pauvres ont tellement subit...qu'ils viennent m'apporter des chocolats je les pardonnerais tous de suite.

C'est du sarcasme si vous avez pas compris, il s'approchait m'attrapant les mains. Qu'est ce qu'il me raconte encore? il tente de jouer les spy? 

Derek: T'es vraiment pas croyable comme type, tu aurais du toi aussi prendre tes jambes à ton coup comme Benoit, mais tu préfère rester ici à me faire tes cours de psychologie.

Je tournais le regard vers le verre qui me servait.

Derek: si c'est ça ton remède de psy alors je t'engage.

je reprenais sourire sur le coup vidant mon verre d'une traite tout en levant les yeux vers Akio, il porte toujours le collier et pourtant il a réussit à utiliser ses pouvoirs tous à l'heure. Il doit être défectueux, je remplissais mon verre encore et encore tout en écoutant les connerie de Akio.

Derek: c'est pas comme ça que tu arrivera à l'attendrir Gabriel, il faudra une méthode beaucoup plus sévère. Donc pour commencer...

je l'attrapais d'une main par les cheveux tapant son visage contre la table regardant au collier d'une peu plus prêt.

Derek: on va réparer ça.

Ah ouais je vois juste mauvais contact avec la puce coupant les pouvoirs, je remettais ça en ordre et voilà comme neuf.

Derek: il explosera toujours si tu tente de l'enlever ou de fuir Akio, alors joue pas au con avec moi ta pas oublier les règles.

Je sortais mon téléphone demandant à Ryou de venir.

Derek: c'est simple, je vais demander à mon fidèle bulldog de s'occuper de sa rééducation. Tu n'as pas oublier les jolies méthode de Ryou n'est ce pas Akio?  Oh, il a déjà répondu et il arrive.

Je retirais mon sourire voyant Mike arriver, je me contentais plus du coup mais direct à la bouteille.

Derek: un soucis? quoi tu as trouvé un autre démon cinglé pour me livrer comme marchandise?

Je lui lancerais des piques tant que j'aurais cette rancoeur envers lui et cela peut durer encore très longtemps. Maintenant on est face à une autre problème, Tyrion qui a eu la bonne idée de se faire enlever.

Derek: tu as intérêt à jamais m'interdire de tuer Gabriel! pas question que je me face enlever comme une vulgaire nana.

Lui il est pressé d'aller prévenir Ayato, j'en levais les yeux le suivant toujours accompagné de ma bouteille. 

Ayato: tu arrivera décidément jamais à me disputé pour mes bêtises?

Il tournait le regard vers nous.

Ayato: juste une vilaine fatigue, quelque cheveux blanc aussi...sa me rajeunis pas tout ça. Alors pourquoi cette tête Gabriel? et pourquoi cette bouteille Derek?

Derek: frustration, envie de tuer et envie de violé Gabriel aussi...alors la bouteille est nécessaire.

Ayato: je vois...alors qu'est ce qui se passe?

Il fronçait les sourcils entendant parler de tyrion et tentait de se relever.

Ayato: il va encore me gronder, sa m'apprendra d'utiliser mon pouvoir sur un coup de tête. Une chosie que tu dois savoir Gabriel, si tu es pas assez précis dans tes ordre envers lui cela risque de se retrouver contre toi. Je vais le chercher.

Abnar lui interdisait, c'est vrai qu'il n'a peu le temps de récupéré et son corps à subit quelque dommage d'utiliser autant de magie en un seul coup.

Ayato: tu as raison, de toute façon je pourrais rien pour lui dans cette état.

Derek: qu'set ce qu'on lui veux à ton avis?

Ayato: surement ce qu'on désire le plus venant d'un sang pur, le sang de Tyrion pourrait les rendre plus fort, augmenté leurs duré de vie. 

Derek: et le tuer?

Ayato: non c'set impossible j'ai cacher précieusement la seul chose qui pourait le tuer.

Derek: Raynor à tuer mes parents avec cette arme.

Ayato faisait directement une tête paniquer.

Ayato: comment il a réussit à le trouver? j'ai utilisé mes plus puissant sceau pour bloquer l'entrer.

Derek: maintenant si c'est Raynor qui le cache encore c'est peut probable que c'est ce qu'il recherche.

Ayato: ouais...

Il prenait la main de Abnar fermant les yeux cherchant l'emplacement de Tyrion et lui montrait pas image télépathique.

Ayato: je vais me faire doublement disputé pour t'avoir envoyer le chercher.

Derek: je comprendrais sa douleur.

Je fusillais un peu Abnar avant qu'il se téléporte jusque la et Mike qui compte s'incrusté ici.

Derek: heureusement que je suis pas chez moi, sinon tu dormirais dans les étables. D'ailleurs il est où le mettre de maison? il doit avoir de meilleurs bouteille cacher quelque part.

Je partais jusqu'à la cuisine plissant les yeux devant se mignon spectacle.

Derek: et bien l'ermite on se fait pas chier on dirait.

Yoko se retirait vite remettant ses cheveux comme il faut.

Yoko: je me suis laisser un peu emporter.

Derek: j'ai vu..presque à faire des bébés sur la table.

Yoko: tu exagère.


Derek: oui oui...

je les laissais sur le coup ricanant en regardant Gabriel.

Derek: pendant que le démons n'est pas la, les ermites dansent on dirait.

Ayato: Teijo qui joue les amoureux avec la mère de Zankou?

Derek: exact, je les ai surpris faisant un long baiser langoureux et Teijo presque la main sous le soutiens gorge.

Ayato se mettait à ricaner d'entendre ça.

Ayato: il sait enfin décider à passer le cap

Derek: il était si poussiéreux que ça?

Ayato: on peut dire ça oui

et Teijo qui écoute la conversion faisant un drôle de tête, yoko ne pouvant pas entendre le regarder changer d'expression à tout bout de champs.

Yoko: est ce que vous allez bien?

Darcia qui arrivait posant une pile de dossier sur la table, il a l'habitude d'arriver à l'improviste n'ayant pas besoin de le demander à Teijo.

Darcia: voilà! le nombre de perte chez nous, les prisonniers que nous détenons et...

il relevait les yeux vers Yoko remarquant un peu ses cheveux décoiffé, sa blouse mal mise.

Darcia: et je dérange on dirait?

Il fit un petit sourire vers Teijo tout en remontant ses lunettes, Yoko levait les mains dans sa direction.

Yoko: non pas du tout, d'ailleurs je vais y aller..j'ai quelque affaire à rapporter alors à tout à l'heure.

elle s’éclipsait vite Darcia gardait le sourire sur le coup.

Darcia: quelques affaires hum? elle va loger ici? et dans quel chambre?

Il peut pas s'empêcher de taquiner un peu Teijo même sachant que c'est son grand-père qui autre fois a mis à mort sa femme.

Darcia: tu sais quoi je te laisse les dossiers, tu t'en occuperais entre deux pauses. N'oublie pas que c'est une humaine laisse lui le temps de reprendre son souffle.

Ryou arrivait avec sa mine sévère.

Derek: tu es en retard Ryou

Ryou: c'est moi qui est en retard? pour des sois disant vacance, sa me semble bien long poru rentre.

Derek: très bien tu as gagné.

Ryou: où est t'il?

je faisais un signe du pouce derrière moi lui indiquant le chemin.

Ayato: qui est cet homme?

Derek: il s'occupe d’entraîner mes hommes et les éduquer si nécessaire, je lui fais confiance pour s'occuper de Akio.

Il l'attrapait d'ailleurs le tirant jusqu'à la cave où ils seront tous les deux tranquille.

Ryou: bien je suppose que tu sais comment sa marche? en premier tu me suppliera, ensuite tu demandera pardon et viendra par la suite les regret.

il cherchait quelque chose un bout de bois pour frapper si necessaire.

Ryou: le maître ne sera pas contre que je lui emprunte un peu de sang pour te soigner, après tout tu risque d'en avoir besoin. Donc on disait? ah oui les supplications.

Il commençait n'y allant pas de main morte, c'est son procédé et il est efficace malgré brutal.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Jeu 30 Avr - 20:46

Derek c'était occupé de Akio pour commencer, il était bien ferme avec lui, le plaquant contre le table et réglait le problème de son collier, évidemment, il a pu remarquer que celui ci avait un soucis étant donné que malgré qu'il le portait il arrivait a utiliser ses pouvoirs. Mais c'était réglé à présent, et Akio ne pouvait le risquer de l'enlever s'il ne voulait pas qu'il explose et qu'il en paye le prix. Il montrait bien qu'il était très mécontent.

Il avait même fait appel à Ryou pour la réeducation de Akio, c'est sûr que avec ses procédés, il allait parvenir à ses fins avec lui, comme autre fois lorsqu'il a eu Akio la toute première fois, Ryou avait réussis parfaitement à changé celui-ci pour qu'il soit fidèle à Derek.

Ensuite, Mike était revenu, disant une mauvaise nouvelle concernant Tyrion, il s'était en effet fait capturé on ne sait pas par qui, mais le pauvre ne pouvait se défendre sous l'ordre de Ayato qui lui intérdisait de tuer qui  que se soit et donc, même ceux qui s'en prend à lui, il en était vulnérable. C'est sûr que lorsqu'il sera de retour, il va bien engueulé Ayato la dessus. en tout cas, Derek me prévenait déjà de ne pas l'interdire ce genre de chose, n'ayant guère l'envie de subir la même chose que Tyrion. Au fond, c'est parce que Ayato n'a pas été assez précis, sinon, se n'était pas une mauvaise idée, il voulait tout simplement s'assurer qu'il ne fasse pas de mal à des personnes innocentes.

J'étais donc partis auprès de Ayato, dont il était accompagné de Abnar qui le soignait, et je le prévenais rapidement de la situation, concernant Tyrion, au début, il n'était pas si inquiet pour ça, pensant que l'arme pour le tuer était bien caché, mais lorsque Derek lui disait que ses parents sont morts avec cette arme en question, il était beaucoup moins sur de lui sur le coup.

Oui sa pourrait être son sang qu'il désire, ou bien le tuer.. Comme le dit Derek car va savoir où se trouve l'arme en ce moment et qui la possède.. J'espère pour Ayato qu'il n'est rien arrivé à Tyrion et que les gens qui l'ont prit ne possède pas cette arme en question.

Gabriel : Si c'est Raynor qui possède cette arme, on a aucun risque, il a été enfermé par les hunters tout à l'heure.

Derek tentait de rassurer Ayato disant que c'était peu propable que les gens qui ont enlevé Tyrion possède l'arme. Ayato envoyait aussi tôt magiquement à Abnar l'endroit où il se trouvait celui ci fermait les yeux afin de voir les images qu'il lui faisait voir. Une fois que c'était fait, il réouvrait les yeux et se redressait tout en le regardant.

Abnar : Peu importe, je lui expliquerais pourquoi tu n'as pas pu aller le retrouver toi même.

Il tournait son regard vers Derek par la suite.

Gabriel : Derek..

Il ne peut pas s'en empêcher d'envoyer des piques à Abnar, il ne l'aime pas parce qu'il peut être intéressé par moi. Abnar ne répondait pas et se téléportait aussi tôt. Mike était présent disant qu'il comptait vivre ici quelque temps, sa semble allé mieux en ce qui concerne Derek, enfin.. Je pense, il lui en veut toujours et c'est normal, moi aussi malgré tout que je tente de lui redonner une seconde chance, il a tout de même tenté de me tuer, et en trahissant Derek comme il l'a fiat, il a fallit en payer le prix lui aussi.

C'est vrai qu'on a pas vu Teijo, je laissais Derek y aller, il veut encore boire alors qu'il a bu même à le bouteille, il va être complètement soûl s'il continue comme ça. Je soupirais tout en le regardant partir, moi je m'installais à côté de Ayato.

Gabriel : t'en fais pas, je suis sur que Abnar va vite ramener Tyrion.

S'il lui arrive quelque chose, il va se sentir résponsable à cause de cette ordre, je me serais retrouvé dans le même état que lui je pense. Teijo était donc occupé avec Yoko, celle ci avait bien rendu son baisé, il la tenait bien au niveau de ses hanches continuant son baisé caressant de temps à autre son corps.

Mais ils fuent tout les deux coupés par Derek qui les surprenait, Teijo tournait son regard dans sa direction aussi tot. Bien entendu, Derek ne peut pas s'empêcher de se moquer d'eux.

Teijo : Toujours ton mot à dire, hum Derek ?

Il le regardait s'éloigner ensuite, Teijo revenait vers Yoko caressant ses cheveux du bout des doigts.

Teijo : j'espère ne pas avoir été trop vite.

Derek revenait près de nous, je le regardais, j'en revenais pas, Teijo et Yoko tout les deux ? j'en avais une image bizarre dans ma tête, tout les deux.. Je secouais la tête sur le coup, je sens que sa ne va pas faire plaisir à Zankou tout ça.

Teijo ne semble ne pas avoir eu de relation depuis longtemps à entendre Ayato parler.

Gabriel : Se ne sont pas nos affaires, laissez les donc tranquille, ils sont assez grand pour savoir ce qu'ils font.

Je détournais le regard, le pauvre, tout le monde se moque de lui alors qu'il nous aide. Teijo levait un sourcils ayant écouter toute la conversation bien entendu, Yoko remarquait qu'il semblait bizarre.

Teijo :  oui je vais bien, pardon.

Il voualit se rapprocher d'elle mais Darcia arrivait comme ci de rien étiat, posant les dossiers sur la table expliquant la situation. il ne se rendait pas compte qu'il gênait un peu, mais finissait par vite s'en apercevoir.

Il demandait aussi tôt s'il dérangeait, Teijo levait un regard vers lui, lui disant oui du regard, mais Yoko disait le contraire, elle allait s'en aller chercher des affaires.

Teijo : Bien à tout à l'heure.

Il revenait vers Darcia ensuite qui avait le sourire aux lèvres.

Teijo : pourquoi se sourire ?

Il plissait les yeux à l'entendre.

Teijo : se ne sont pas tes affaires.

Teijo était quelqu'un de très réservé qui n'aimait pas se dévoilé, et même avec les personnes qu'il connait depuis des années maintenant, Darcia était un vieille ami malgré que son grand père était celui qui avait tué sa femme, mais il ne l'avait jamais voulu pour ça, Darcia n'y était pour rien des actes passé de son grand-père.

c'était malgré tout le déclencheur pour Teijo de venir à couper ses sentiments, mais ayant Shin il ne l'avait pas fait pour lui. C'était le seul souvenir qu'il lui restait de sa femme et ne comptait pas le perdre.

Il l'écoutait alors qu'il parlait du dossier, et bien entendu ensuite de Yoko, il plissait ses yeux faisant une mine sévère de ce qu'il lui disait.

Teijo : Merci de tes conseils, mais je n'en ais guère besoin.

Il croisait les bras.

Teijo : Tout le monde que je ne suis bon à rien de se côté là ? Je sais toujours comment ça marche, et toi Darcia, tu en ais où avec les femmes ses derniers temps hum ? Avec tout le travail que tu as, je doute que tu ais le temps de fréquenter, et Kerrigan ne semble pas intéressé par toi malgré les regards que tu lui lances.

Il s'approchait de lui.

Teijo : Ah encore une chose, ton fils semble s'être invité chez moi, sa commence à faire beaucoup de monde, mais parce qu'il est ton fils, je vais m'occuper de son lui. Je vais apprendre comment à vivre en vampire, sans pour autant tuer qui que se soit, malgré qu'il soit un vampire, il reste ton fils, et qui sait, on pourrait lui donner un sens à sa vie et faire en sorte qu'il devienne un hunter, sa sera à toi de l'entraîner.

Il posait sa main sur son épaule, il savait que malgré tout, il ne désirait pas perdre Mike, que sa l'avait beaucoup touché de le revoir.

Teijo : On aurait pu le retrouver, mais il est trop dangereux de quitter cette ville pour se rendre à celle de mirage, se n'est pas de ta faute mais on peut toujours rattraper nos erreurs et après la trahison qu'il a fait à Derek, il se retrouve seul, il a coupé ses sentiments et risque donc de faire se laisser aller, mais comme je l'ai dis je vais m'occuper de son cas.

Il partait ensuite, attrapant le dossier au passage, il le posait jusqu'à son bureau mais se rendait avant vers vers la chambre de Mike, celui ci était tranquillement allongé les mains derrière la tête les yeux bien ouvert, le regard un peu dans le vide.

Mike : C'est toi l'ermite? Je comprends pourquoi on te surnomme comme ça.

Il le regardait du coin de l'oeil, Mike se redressait sur ses coudes en le regardant bien.

Mike : J'ai pas besoin qu'on s'occupe de mon cas, je suis parfaitement bien comme je suis, et je deviendrais pas un hunter, j'adore planté mes crocs dans la gorge des jeune femme et je compte pas m'arrêter alors c'est pas la peine de me faire un discours.

Teijo utilisait sa rapidité l'attrapant par la gorge et le poussait bien contre le lit de force, Mike fronçait les sourcils le regardant bien, Teijo lui, approchait son visage du sien.

Teijo : Mais tu n'as guère le choix, c'est ça, où je te tue.

Mike : Alors tue moi, qu'est-ce que t'attends ?

Il le regardait bien, Mike également.

Teijo : Sa te faciliterait la tâche que je le fasse, moi qui pensait que tu tenais bien plus de ton père que cela, tu abandonnerais lâchement pour une histoire d'amour à sens unique ?

Mike fronçait d'avantage les sourcils.

Mike : Sa ne me touche même pas, j'en ais rien à faire de Derek et de cette idiot. Je te rappelle que j'ai coupé mes sentiments.

Teijo : Pourtant une fois que je te parle de lui, tu t'énerves, sa prouve que cela d’atteint.C'est donc de cette façon que je vais refaire revenir tes sentiments.

Mike utilisait sa rapidité pour attraper le bras de Teijo qui le tenait tentant de le faire dégager mais en vin.

Teijo : Je suis bien plus âgée que toi petit, et de plus je suis un sang pur, comparé à toi. D'ailleurs, tu sembles bien maîtriser ton côté vampire.

Il utilisait ses pupilles pour l'hypnotiser.

Teijo : Mais je n'ai pas de temps devant moi pour utiliser Derek comme processus, se sera trop long, et je ne suis pas quelqu'un de très patient. Alors.. Tu vas faire revenir tes sentiments, et maintenant.

Mike écarquillait les yeux, sous l'hypnose, il n'avait pas le choix, ses sentiments se réouvrait, il désirait l'étreinte du bras de Teijo.

Teijo : Bien, c'est bien mieux comme ça.

Il détournait le regard.

Mike : Tsss..

Teijo le lâchait.

Teijo : Qu'est-ce que tu ressens dit moi ? Tu t'en veux d'avoir trahis Derek ?

Mike : Il ne me pardonnera jamais.

Teijo : Que penses-tu de donner un sens à ta vie, et non de suivre Derek comme un petit chien, espérant avoir une récompense de sa part lorsque tu lui obéis bien sagement.

Mike : Tu te moques de moi là ?!

Teijo : Je suis très sérieux, devient un Hunter protège cette ville au côté de ton père.

Il revenait dans sa direction.

Mike : Comment je pourrais protéger cette ville, si je fais moi même partie de ses monstres que les hunters désirent éliminer ?!

Teijo : Je suis également un de ses monstres que tu dis, et pourtant je suis celui qui la gère.

Mike : Je suis pas comme toi.

Teijo : Tu n'es pas si différent pourtant.

Mike : Lorsque je vois du sang, je ne peux pas détourner le regard, et je ne me contrôle pas, j'ai toujours envie de sang, alors tu vois, je ne maîtrise pas aussi bien mon côté vampire que tu le crois.

Il se levait désirait partir. Teijo attrapait son bras.

Teijo : Ton père t'aidera à te contrôler.

Mike : Il est mon père quand sa lui chante.

Il se dégageait de lui et utilisait sa rapidité pour s'en aller, Teijo soupirait.

Teijo : Il est aussi têtu que lui, sa va être plus dure que je ne le pensais.

Il partait jusqu'à son bureau pour s'occuper des dossiers et tes pertes de cette ville, il avait déjà demander à des hunters d'effacer la mémoire aux personnes qui ont vu la massacre, la ville doit rester sereine et en savoir le moins possible sur la magie et tout le reste.

Ryou arrivait donc après le message de Derek, il a fait vite.. Il demandait donc où se trouvait Akio, derek lui montrait le chemin et celui-ci si rendait, il expliquait en gros qui il était à Ayato qui se posait la question.

Akio le regardait arriver, il grimaçait déjà à l'idée, sachant ses intentions sur lui. D'ailleurs il l'attrapait rapidement pour l'emmener dans un endroit où ils seront tout les deux tranquille, jusqu'à la cave de Teijo.

Akio : Si tu crois que ca va fonctionner à nouveau sur moi, tu te gourres loyalement !

Une fois emmener jusqu'à la cave, il l'écoutait mais à moitié lui montrant toute sa haine dans son regard.

Akio : va te faire foutre.

Il gémissait malgré tout lorsque Ryou commençait à le torturer, il allait devoir rester là pendant des heurs voir des jours s'il le fallait mais Ryou était pas quelqu'un du genre à abandonné.. Akio c'était déjà rertouvé comme ça la première fois qu'il est arrivé chez Derek, et il avait parfaitement réussis à changer sa nature.

Et de toute façon, il ne pouvait pas utiliser ses pouvoirs cette fois ci, étant donné que Derek avait remis en route son collier comme il faut. Il ne semblait pas du tout content.. Mais il n'avait pas vraiment le choix que de subire la thérapie de Ryou.

Pendant ce temps là, Tyrion était malgré lui, attaché bien fermement les bras vers le haut, les chaînes était fait de sortes que même la force d'un vampire ne puisse les briser, et recouverte de veine de vénus ce qui brûler sa peau jusqu'à sa chaire même.

Tyrion : Je vais tous vous tuez pour avoir osé me toucher.

Valas : Tu parles beaucoup mais tu ne sembles pas pouvoir agir.

Il se penchait pour bien faire face à son visage, attrapant bien ses cheveux, et le regardait avec un léger sourire en coin.

Valas : Ayato à tenté de faire disparaître Raynor, en l'envoyant tout droit en enfer et de sa faute, il se retrouve enfermé avec les hunters, il sait laissé faire, mais je suis certains qu'il y a une raison logique à tout ça, et donc, voilà pourquoi tu es ici. Je sais qu'il tient plus que tout à toi, et je vais lui faire payer de s'en être prit à Raynor.

Il le lâchait.

Tyrion : Que Raynor crève j'en ais rien à faire.

Valas : Evidemment, mais c'est toi qui va crever, et je pense que si je te tue, tous les autres vampires vont disparaître avec toi non ?

Tyrion : Il n'y a aucun moyen de me tuer.

Valas : Es-tu aussi sur de ça ?

Il sortait une pieu bien différent des autres, il glissait le bout de celui ci caressant son visage, Tyrion fronçait les sourcils reconnaissant bien cette arme.

Tyrion :Où as tu trouvé ça.

valas : Raynor le possédait, et oui la petite cachette de Ayato était pathétique.

Il enfonçait le pieu dans sa cuisse d'un coup sec, Il en gémissait s'en pour autant crier ne désirant pas lui donner cette satisfaction.

Valas : Tu crois qu'il va mettre combien de temps à réaliser que tu as disparu hum ?

Il tournait le pieu dans sa cuisse.

Tyrion : Il le sait déjà humph.

Atori : Valas, j'ai ce que tu m'as demandé..

C'était un jeune garçon, qui devait à peine avoir dans les quatorze ans, et qui était sous les ordres de Valas, et bien plus que ça, c'était l'un de ses jouets. Il retirait le pied de la jambe de Tyrion et s'approchait de lui caressant ses cheveux.

Valas : C'est bien, je suis fière de toi.

Il détournait le regard semblant vraiment mal à l'aise devant lui. Il lui prenait le sachet de ses mains, et donnait une fessée sur ses fesses ensuite.

Valas : Allez retourne dans la chambre, et attend moi bien sagement.

Atori : Hum oui.

Il avait été enlevé de force et cela fait plus d'un an qu'il est enfermé ici, il s'était fait une raison de ne plus allez contre ce qu'il voulait de peur qu'il le punisse. Il revenait ensuite vers Tyrion le sourire aux lèvres.

Tyrion : Et en plus, un sale pédophile, tu es pathétique.

Valas : Si tu es jaloux, je peux te faire la même chose que je fais à se gamin, je serais bien amusé de voir la tête que tu ferais.

Tyrion : Essaye donc pour voir, moi je suis pas un gamin sans défense.

Il ricanait.

Valas : Oh mais si tu l'es, avec l'ordre de Ayato tu ne peux rien faire.

Il en grimaçait sur le coup, il sortait des plante du premier sac, caressant son visage avec, c'était les fleurs verveine, qui faisait un effet acide sur les vampires, une arme contre eux. Il brûlait le visage de Tyrion.

Tyrion : Tu dois avoir une petite queue pour te faire des gamins, ta honte en faîte c'est ça ?

Il ricanait désirant bien se foutre de lui, Valas en plissait les yeux, lui faisant avaler de force la verveine, Tyrion tentait de les cracher et toussait étant brûler de l'intérieur.

Valas : Ok tu l'as chercher, tu vas voir si j'en ais une "petite".

Il l'attrapait par les cheveux, le détachant de la chaise et le plaquait contre le mur, Tyrion le regardait du coin de l'oeil, il utilisait sa rapdidité pour se retirer de lui et tenter de fuir, mais Valas apparaissait devant lui lui donnant un coup de poing dans le vendre, son poing était recouvert de roche, Tyrion en crachait du sang et tombait au sol, il lui donnait un coup de pied pour le retourner, posant son pied contre son visage.

Valas : Avec toute la verveine que j'ai mis dans ton corps, tu sembles comme une petite souris qui tente de se débattre pour vivre.

Il appuyait bien son pied contre son visage.

Valas : Et pourtant tu résistes bien à la verveine, après tout normal pour un vampire de sang pur.

Il se penchait pour l'attraper à nouveau par les cheveux et le soulevait, il pointait le pieu vers son coeur.

Valas : Tente de fuir à nouveau et je te tue, maintenant tu vas m'obéir et bien sâgement.

Tyrion : Plutôt crever que de t'obéir.

Il enfonçait le pieu juste en dessous du coeur, Tyrion en gémissait.

Valas : Mauvaise réponse.

Il retirait le pieu et le plaquait à nouveau contre le mur, passant ses lèvres contre sa gorge.

Valas : Maintenant je vais te baisé, et te montrer que je suis loin d'en avoir une toute petite.

Tyrion serrait les doigts contre le mur, y faisant des trou tellement qu'il était hors de lui, il commençait à déboutonner son pantalon mais reçut une onde de choc sur lui qui le fit ejecté plus loin, Tyrion tournait son regard levant un sourcils voyant le visage de Abnar.

Tyrion : Qu'est-ce que tu fou là toi ?!

Abnar : J'ai été envoyé par Ayato pour.. te sauver.

Tyrion : Ah oué ?! Bah retourne auprès de Ayato, et dit lui que j'ai pas besoin de ton aide et qu'il vienne lui même ! Et dit lui que je suis très, très en colère contre lui !

Il soupirait et regardait en direction de Valas qui commençait déjà se lever.

Abnar : ET dois je également dire que tu as faillit te faire violer par valas si je n'étais pas venu à temps ?

Tyrion : Te moque pas de moi !

Abnar attrapait le pieu que Valas avait laissé tomber à terre.

Abnar : Ayato sera content de retrouver cette arme.

Valas : Touche pas à ça.

Il levait le regard vers Valas à cette instant.

Abnar : Nous partons.

Valas : vous allez nul part.

Il s'apprêtait à marcher dans sa direction, celui ci tendait la main dans sa direction, il fut complètement paralysé sur place.

Abnar : Tu ne sais pas à qui tu as affaire on dirait.

Il se tournait vers Tyrion tentant sa main vers lui.

Abnar : Prend ma main, je vais nous téléporté.

Tyrion : Comme si j'allais prendre ta main, tu rêves.

Il posait donc de force sa main sur son bras se téléportant aussi tôt.

Valas : NON !

Une fois téléporté, Tyrion se retirait rapidement de Abnar, frottant son bras.

Tyrion : Je vais devoir laver ses vêtements qui ont été salis.

Abnar : Tu n'exagères pas un peu ?

Tyrion : Non, tu es une infection.

Il tournait son regard vers Ayato ensuite, il plissait les yeux le regardant bien.

Tyrion : Qu'est-ce que tu as fait à tes cheveux ?

Abnar : Voilà pour quoi il n'a pas pu venir lui même, il a perdu beaucoup d'énergie à cause d'un sort qu'il n'aurait pas du utiliser.

Tyrion : Ah ouais ? Ne me dit pas que le portail de tout à l'heure c'était toi.

Il lui donnait une claque sur la tête.

Tyrion : Idiot ! Tu m'ordonnne de ne tuer personne ce qui me met dans une position de merde ! Je me fais enlever par cette enflure de Valas qui ma torturé ! Je me fais sauvé par Abnar ! ET maintenant j'apprend que tu ouvert la porte des Enfers et que t'a faillit en crever ?! Il te faudra beaucoup pour te faire pardonner !

Abnar : j'ai récupéré le pieu que détenait Raynor, Valas l'utilisait contre lui.

Tyrion tournait son regard vers lui à cette instant.

Abnar : Je vais le cacher sur l'olympe.

Il l'attrapait, retirant le pieu de ses mains.

tyrion : Hors de question que tu le gardes, c'est moi qui vais trouver une cachette ! Tu me prendrais pour un idiot ?!

Abnar : Si j'aurais voulu te tuer, ne crois tu pas que je l'aurais déjà fait depuis très longtemps ?

Il fronçait d'avantage les sourcils et semblait toujours vouloir garder le pieu.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Sam 2 Mai - 23:18

Darcia gardait le sourire aimant taquiner son vieil ami, mais Teijo connait tout aussi bien Darcia et sais comment répliquer à ses vilaines pique. Il relevait les yeux vers lui parlant de sa propre expérience amoureuse qui tout comme Teijo était assez vide.

Darcia: touché...

Il remontait ses lunettes tout en prenant une mine triste.

Darcia: c'est vrai j'ai tellement de boulot que j'ai pas le temps à me consacré à tout ça, je devrais peut être demander à mon ermite de patron de me donner un petit mois de congé? non il est bien trop sadique pour ça, il me préfère me voir me dégrader et retourner au stade de puceau et puis je lance pas de regard à Kerrigan.

Son sourire s'effaça en entendant parler de son fils, voilà une chose qui semblait pas vraiment le réjouir. Darcia n'a jamais été doué dans le rôle de père surtout à cause de son travail qui prenait trop de temps. 


Darcia: Mike un hunter? l'amour t'es monté à la tête Teijo! il me déteste pourquoi il aurait envie de devenir un hunter et encore moins que c'est moi qui me charge de l’entraîner. Il s’imagine que je l'ai abandonner, que j'avais aucune envie de le retrouver..même ma femme me déteste.

Teijo posait sa main sur son épaule tentant de le soutenir, la c'est Darcia qui est complètement paumé. Il aurait plus facile de tuer un démon, une chimère, un loup-garou plutôt que affronter son propre fil.

Darcia: je serais pas comment gérer ça.

Teijo prenait son dossier avant de partir.

Darcia: Teijo! tu me punis pour mettre moquer de toi c'est ça? Teijo!

Il faisait une mine boudeuse.

Darcia: comme je l'ai dit, un vampire sadique.

Il retournait à son travail ou fuyait un peu la situation aussi, j'avais écouté un peu la conversation d'où j'étais. Je suis pas enchanté à l'idée de voir Mike apprenti hunter, il pourrait peut être utiliser ses compétences pour s'en prendre à moi qui sais? je vais avoir du mal à redonner ma confiance, on passe son temps à me tourner le dos, mais peut être que je l'ai chercher? j'ai passé mon temps à jouer avec eux et aujourd'hui ils ont atteins leurs limite.

Je tournais la tête voyant Mike partir avec sa rapidité vampirique et bien on dirait qu'il n'a pas été très motivé par la proposition de Teijo. Je buvais une gorgé de plus à la bouteille, de toute façon il va surement revenir. Maintenant que ses sentiments sont à nouveau en pleine activité, il va faire son boudin une heure peut être et revenir avec sa mine boudeuse.

Derek: alors il en met du temps non?

Ayato: tu peux faire confiance à Abnar.

Derek: sa m'étonnererait.

Ayato: qu'est ce que vous avez tous contre lui.

Derek: je sais pas..peut être qu'il veux foutre mon mec dans son lit.

Ayato soupirait sur le coup avant de tourner le regard vers Tyrion qui apparu au côté de Abnar. Il levait les yeux l'entendant rouspéter pas étonner du tout qu'il prendrait mal le fait que ce soit Abnar qui aille le secourir, ben moi aussi je le prendrais très mal.

Derek: moi j'irais jusqu'à les brûlés tes vêtements juste pour être sûr.

Je tournais le regard vers Gabriel sur le coup.

Derek: quoi? je donne des conseils.

Ayato attrapait directement ses cheveux sous la critique.

Ayato: oh oui..j'avais oublié se détail. Je devrais peut être me teindre les cheveux, est ce qu'on trouve ce genre de chose par ici?

Derek: oui au rayon clown.

Une fois de plus je regardais vers Gabriel.

derek: quoi encore? c'est vrai non? votre couleur n'est pas très commun.

Abnar expliquait la raison de cette couleur, directement Ayato baissait les yeux se tripotant les doigts on dirait un gamin ayant fait une bêtise.

Ayato: et bien...si c'était moi, mais c'était sous de bonne intention! par contre ça n'a pas vraiment...

il fermait les yeux recevant une claque sur la tête.

Ayato: mais tu m'as fais mal!

Je ricanais l'écoutant se faire grondé par Tyrion, j'aurais sans doute agis exactement de la même manière et Gabriel avoir la même tête que Ayato en cette instant même.

Ayato: j'ai pas pensé à mal Tyrion, c'est vrai que j'aurais peut être du formulé mon ordre d'une tout autre façon...mais c'est pour pas que tu commette les même fautes que par le passer et si j'ai ouvert la porte aux enfers c'était pour nous débarrasser de Raynor. Je connaissais les conséquences c'est vrai, j'ai peut être agis à la hâte mais...même moi j'aurais jamais penser à satan et ses vilains projet! j'ai pas pu fermer la porte! je suis une victime!

écouter moi ce petit chiot qui couine cherchant des excuses à ses bêtises, bien sûr je vais pas avouer que je l'ai un peu forcer à ouvrir cette porte..inutile de préciser se détail. Ayato se levait attrapant le pieu des mains de Tyrion.

Ayato: ne dit pas de bêtise tyrion! Abnar ne mettrait pas en danger la vie de millier de vampire juste pour se débarrasser de toi et puis je mourrais moi aussi.

il donnait à nouveau le pieux à Abnar.

Ayato: je sais que tu ne lui fais pas confiance, mais moi oui. Il cachera cette arme et on ne pourra plus jamais utiliser sur toi ou l'un des tiens. Ne me fais pas cette tête Tyrion.

derek: tu ne fais que accumulé sa colère.

Il me regardait faisant une mine triste.

Ayato: je vais devoir donner beaucoup alors pour me faire pardonner.

Derek: moi à sa place je te bouderais jusque le siècle prochain.

Ayato: ne lui donne pas de mauvaise idées tu veux? bon je vais me trouver une coloration pour mes cheveux, vu que j'ai pas le droit d'utiliser la magie pour l'instant.

je le suivais du regard jusqu'à qu'il quitte la pièce, je prenais sourire attrapant Gabriel conte moi.

Derek: dit moi, si tu venais à me facher quel genre de procéder t'utilisait pour te faire pardonner? on peut déjà s'y entraîner si tu veux? c'est quoi cette tête? sa veux dire non? voilà je suis facher aller op!

Je l'attrapais le plaçant sur mon épaule montant à l'étage, pendant se temps Darcia en marche jusque chez lui et la tête remplis de pensées croisait Yoko sur le chemin.

Darcia: * après il me fera remarque que c'est moi qui est rouillé? moi je l'aurais au moins accompagné pour l'aider à porter sa valine! Teijo, tu as oublier ce que sait que d'être un gentleman.*

Il voulu la rejoindre pour lui donner un coup de main mais fronçait les sourcils repérant une tête familière qui la suivait"

Darcia: * c'est pas vrai! le sbire de Raynor qui a réussit à s’échapper, il semble avoir prit Yoko pour cible...elle risque de finir comme sa dernière victime*

Il courrait rapidement puisque Takula l'attrapait s’échappant par une ruelle, Darcia se mit aussi tôt à courir jusque la. Sur le moment il crut l'avoir laisser s’échapper, mais il repérait vite une porte plus loin dans la ruelle. Il ne perdait pas de temps pour se dépêcher sachant quel genre de procéder il utilisait sur les femmes.

On entendait déjà les cris de Yoko à l'intérieur complètement effrayé. Darcia entrait à l'intérieur fronçant les sourcils, il la tirait déjà par les cheveux.

Yoko: Darcia!

Takuma: tiens nous avons un visiteur, je n'ai pas le temps de jouer avec toi Hunter.

Darcia: lâchez la.

Takuma: aussi non quoi? tu va me tuer? j'attend de voir ça avec une très grande impatience. Il faudra donner tout ce que tu as, alors motivons un peu les choses.

Il faisait sortir de grande griffes blanche au bout de ses doigts.

Takuma: ne t'en fais pas ma belle, je n’abîmerais pas ton joli visage.

mais il griffait déjà le longtemps de son bras, darcia sortait son sabre courant dans sa direction. Takuma semblait pas bouger de place même lorsque la lame lui traversait le thorax. Takuma lâchait les cheveux de Yoko pour maintenir la lame de Darcia.

Takuma: abîmé des vêtements d'une tel qualité, c'est cruel.

Darcia: tu devrais souffrir.

Takuma: je devrais sans doute en effet, mais cela fait bien longtemps que les blessures physique ne m'atteigne plus. 

Darcia tournait le regard vers Yoko.

Darcia: ne restez pas la.

Yoko: mais et vous?

Darcia: je me débrouillerais retrouver Teijo.

Elle faisait signe de la tête et prit les jambes à son cou.

Takuma: regarde ce que tu as fais, ma proie viens de fuir.

Darcia tirait un bon coup sur son sable découpant la main de Takuma au passage, encore une fois il changeait pas d'expression. N'importe quel être humain aurait déjà hurler de douleur, son sang rentrer à nouveau dans la chair recomposant se qui a été endommager. Même un cicatrisation vampirique n'agit pas de cette façon.

Darcia: tu es quoi au juste?

Takuma: la perfection.

Darcia jetait son sable se doutant qu'il ne servirait à rien, tenant son poignet droit il invoquait une technique electrique.

Takuma: qu'as tu donc en tête?

Darcia: on verra à quel point tu es parfais.

Takuma: bien, j'ai un peu de temps devant moi, mais ne touche pas à mon visage.

darcia ne comptait pas se laisser par cette individu, de l'electricité sortait de la paume de sa main. Il courrait vers  lui au dernier instant Takuma esquivait se tournant sur le côté.

Takuma: tout compte fais, n'abîmons pas d'avantage ses vêtements.

Darcia fronçait les sourcils tentant à nouveau encore et encore, mais son adversaire semblait pas décider à se laisser toucher aussi facilement. Il repéra une ouverture levant sa main vers son visage il entailla la joue de Takuma, celui ci reculait de deux pas en arrière.

Takuma: tu m'as entaillé le visage?

Son expression devenait mauvais.

Takuma: je vais te briser les jambes et te tuer de la façon la plus ridicule qui soit.

Il baissait les yeux vers une clou et le ramassa.

Takuma: avec ceci.

Darcia: tu me sous estime.

Il tapait ses mains l'une contre l'autre créant un clone, puis un autre et ainsi de suite jusqu'à en creer dix, Takuma sourit les regardant chacun à leurs tour. 

Takuma: lequel est le vrai? quel dilemme.

tous les Darcia fonçaient droit sur le cible, Takuma esquivait encore chacun de leurs coup tout en exaciment chacun des Darcia.

Darcia: * il est aussi rapide d'un vampire, mais il faut apparaitre des griffes comme un lycan. Je n'arrive pas à déterminer quel type de créature j'ai devant moi* 

Takuma: trouvé.

Darcia relevait les sourcils surpris de l'entendre dire ça, il hurla bien vite recevant le pied de Takuma sur la jambe brisant l'os aussi facilement qu'un cure dent.

Takuma: j'ai dis les deux jambes non?

Il fit de même avec l'autre faisant crier Darcia une fois de plus.

Darcia: comment tu m'as retrouvé parmi mes clones?

Takuma: tu as l'odeur d'un sang pur sur toi, sur ton épaule pour être plus exact..que tes clones n'avait pas.

Il se rappelait sur le coup Teijo posant sa main sur son épaule, Darcia fronçait aussi tôt les sourcils faisant plusieurs geste de la main.

Takuma: que fais tu encore?

Darcia: je te réduirais en poussière! tente de guérir de ça.

Il faisait exploser tous ses clones en même temps détruisant entièrement le bâtiment, Darcia sortait des décombres tout en regardant autour de lui.

Darcia: il n'aurait jamais pu échapper à ça.

il sortait son téléphone gémissant pour ses jambes briser et appelait Akira.

Darcia: retrouve moi à la quatrième rue au quartier sage, tu me repérera près d'un batiment détruit. J'ai les deux jambes brisé et...

il levait les yeux vers le batiment en face, ses yeux s'écarquilla sous la surprise. Takuma s'y trouvait et sans aucune égratignure ni même un point de poussière. Il tendait le clou de tout à l'heure qu'il envoyait d'une simple mouvement des doigts, sa partait aussi rapidement qu'une balle sortant d'un revolver. Les jambes brisé et prit dans les décombres Darcia le reçu en plein front, son téléphone tombait sur le sol.

Akira: Darcia? qu'est ce qui se passe? Darcia?

Il n'attendait pas plus longtemps poru prendre une équipe avec lui pour lui porter secour. Yoko arrivait chez Teijo refermant bien la porte derrière elle tenant son bras encore ensanglanté. Shin arrivait le premier attiré par la forte odeur de sang même moi je me coupait dans ma tentative de viole ressentant cette odeur.

Shin: Yoko? vous êtes blessé?

Il prenait son bras pour regarder.

shin: c'est un animal qui vous a fait ça?

Yoko: non...un homme, il voulait me faire du mal. Darcia est venu me secourir mais je m'inquiète pour lui.

Shin tournait le regard vers son père qui arrivait à son tour attirer surement par l'odeur également.

Yoko: je crois que Darcia est en danger.

Shin: Darcia est très fort, il ne se laissera pas si facilement faire.

Yoko: mais il ne ressentait même pas la douleur, comment revenir à bout d'un type pareil?

Shin: on va commencer par soigner votre bras.

Yoko: oui mais pas avec du sang!

Shin: mais sa serait...

Yoko: non! 

Shin: bon très bien, je crois qu'il a une trousse de secours dans la salle de bain.

elle le suivait tout en échangeant un regard avec Teijo, c'est quelque minutes après qu'on venait toquer à la porte. Akira entrait tenant les lunettes dans Darcia en main, les posant sur la table.

Akira: il n'a pas eu le temps de lire mon rapport à propos de Takuma, aussi non il n'aurait jamais prit autant de risque. Takuma est une création de toute pièce à partir de plusieurs cellule differente. Vampire, lycan et bien d'autre que je connais pas l'origine..mais tous de sang pur, ce qui le rendra plus fort, plus rapide que chacun d'entre vous. Il ne ressent pas la douleur, on ne peut pas le tuer non plus. Il n'a pas d'âme, Takuma se reconstituera même si il venait à explose, cela prendrait des années mais il finirait malgré tout par revenir.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Dim 3 Mai - 21:42

Teijo tentait donc d'arranger les choses avec Mike, qu'il se réconscilie avec son père et même que celui ci fasse de lui un Hunter, qu'il l'entraîne et que Darcia face son rôle de père bien qu'il savait que sa n'allait pas être facile vu le caractère borné de ses deux là.. Et Mike était loin d'être un cas facile d'autant plus.

D'ailleurs celui-ci ne semblait pas d'accord avec Teijo, il préférait partir n'ayant aucune envie de faire ce qu'il désirait de lui, devenir un hunter, rester au côté de son père et tout ça. Il avait en plus récupéré ses sentiments et ressentaient tout les remords qui le rongeait de l'intérieur, il préférait donc partir pour s'isoler.

Teijo n'avait pas vraiment laissé le choix à Darcia de toute façon, et malgré qu'il disait qu'il ignorait comment gérer ça avec son fils, il était persuadé que se serait la meilleur solution pour tout les deux. Enfin soit, Darcia était lui aussi partis, retournant à son travail d'hunter. Je regardais du coin de l'oeil vers Derek, il semble être ailleurs, comme-ci il écoutait quelque chose, et en effet il avait écouter toute la conversation entre Darcia et TEijo en premier, et ensuite Teijo et Mike. Il ne semblait pas apprécier l'idée que Mike puisse devenir un hunter, il n'a toujours pas confiance en lui et c'est compréhensible, mais je pense que sa ne serait pas une mauvaise chose pour Mike.

Ayato était comme moi à propos de Abnar, je pense que c'est également quelqu'un en qui on peut faire confiance mais Derek ne l'aime pas du tout, tout comme tyrion, et il en disait la raison, j'en détournais le regard sur le coup.

Gabriel : n'exagère pas Derek, Abnar n'a aucune envie de..

Je me taisais, vu qu'il m'a déjà embrassé dans la salle de bain complètement nu, enfin juste un petit essuie sur lui..

Gabriel : Enfin soit.

Abnar finissait d'ailleurs par arriver avec TYrion, celui-ci montrait qu'il n'était pas content, parce que de un, il s'était fait kidnappé par Valas, torturé, c'est voyant vu tout le sang qu'il a sur lui.. ET qu'il ne pouvait pas se défendre à cause de l'ordre de Ayato sur lui, mais également lorsqu'il apprenait qu'il avait faillit mourir en ouvrant le portail, il en reçut une bonne claque sur sa tête de sa part.. Je suppose que Derek réagirait de la même façon me concernant ?

Ayato qui veut retrouver une coloration pour teindre à nouveau ses cheveux, c'est vrai qu'avec ses mèches blanches sa peut faire un style mais sa fait étrange sur le coup. Je fusillais Derek du regard est-ce qu'il serait entrain de se moquer de notre couleur de cheveux ?!

Gabriel : Oui bien sûr.

Je regardais à nouveau vers Ayato et Tyrion, il tente de se faire pardonner comme il le pouvait, on dirait vraiment un couple qui se dispute, je ne suis pas comme ça avec Derek. Est-ce qu'on ressemble à un couple tout les deux ? Je regardais du coin de l'oeil vers Derek, l'idée du mot "couple" m'effraye un peu..

Tyrion : Pauvre victime que tu es, et moi qu'est-ce que je dois dire de m'être fait torturé par ce.. D'ailleurs la prochaine fois que je le vois, je promet de lui faire payer son geste.

lorsque Abnar montrait le pieu qu'il avait reprit à Valas, Tyrion le reprenait de force n'ayant aucune envie de le lui confié, il ne l'aimait pas du tout et n'avait aucune confiance en lui. Ayato finissait par le lui reprendre, il en plissait les yeux le regardant. C'est vrai, si TYrion meurt, tous les autres vampires mourreraient aussi ? Je regardais vers Derek à cette instant, lui aussi.. ? ou seulement ceux qu'il a transformé, ? Oui je pense que se ceux qu'il a transformé qui meurt avec lui et non ceux qui sont né en tant que sang pur, et Ayato lui aussi.. Parce que c'est lui qui l'a créé.

Abnar reprenait le pieu que Ayato lui donnait ce qui ne plaisait pas du tout à Tyrion, il le faisait bien remarqué d'ailleurs. C'est surtout de se dire que au fond, il n'avait pas tord, déjà se faire sauvé par lui, mais en plus qu'il l'aide encore une fois, il n'aimait pas ça.

Abnar : Bien, j'emmène le pieu jusque l'Olympe, je reviens.

Tyrion : Oh mais ne prend pas la peine de revenir.

Abnar le répondait avec un simple sourire et se téléportait, il a toujours autant.. La classe. Veut mieux pas que je le dise à Derek que je le trouve classe, il en serait jaloux. Derek qui en rajoutait une couche, Ayato qui disait qu'il allait devoir faire beaucoup pour se faire pardonner à Tyrion, lui en croisait les bras sur le coup.

Tyrion : Oui tu vas devoir faire beaucoup, et j'espère pour toi que tu seras très convaincant.


Je savais de quoi il parlait, et j'avais des images en tête, et surtout de ce que m'avait fait Derek. Tyrion suivait Ayato du regard alors qu'il partait chercher sa coloration, il plissait les yeux le suivant;

Tyrion : Je te suis, on sait jamais que tu refais à nouveau une connerie, et retire cette ordre bidon sur moi tu veux ?!

Il partait avec lui, on se retrouvait donc seul tout les deux, je tournais le regard vers Derek à cette instant.

Gabriel : Pourquoi tu me regardes de cette façon ?

Il m'attrapait ensuite tout contre lui, je le regardais avec un air assez surpris sur le coup. Quel genre de procédé j'utiliserais pour me faire pardonner ? J'en détournais le regard, il exagère.

Gabriel : On est pas fâché, alors je n'ai pas besoin d'y penser.

Je faisais une drôle de tête de ce qu'il me disait, il veut s'entraîner ?

Gabriel : Tu es sérieux ? Peut-être que se n'est pas le bon moment pour ça..

Il est vraiment sérieux, il faisait genre qu'il était fâché, il m'attrapait par dessus son épaule pour m'emmener jusqu'à la chambre.

Gabriel : Derek, qu'est-ce que tu fais ? Lâche moi.

Je me tenais bien à lui, je ne pouvais pas m'y échapper très longtemps aux pensées perverse de Derek, je devais me douter qu'un moment où un autre il craquerait. Je vais devoir y passer, il faut que je me laisse aller, j'ai l'impression de faire vraiment le coincé avec lui, alors que avec Lola et les autres femmes je n'étais pas comme ça, c'est lui qui me fait cette effet sans doute.

Pendant que Teijo était entrain d'analyser les dossiers, il levait un oeil vers le mur entendant mes gémissements de plaisir que me faisait Derek, il en posait sa main sur son front.

Teijo : Je me souviens pourquoi j'aime être seul.


Il tentait de continuer, mais finissait par soupirer n'arrivant plus à se concentrer, il descendait donc en bas afin de prendre une pause, il attrapait un sac de sang de son frigo pour se remplir un verre, il ne s'abreuvait plus directement de la gorge de quelqu'un, il n'avait plus tué qui que se soit depuis très, très longtemps. Et avait apprit à Shin de vivre également de cette façon.

pendant que Darcia était dehors, croisant Yoko sur le chemin, il pensait directement à Teijo qu'il n'avait même pas été capable de l'accompagner et de l'aider à prendre ses valises, en effet Teijo qui n'avait plus eu de femme depuis longtemps avait bien perdu sans doute ses bonnes manières.

Darcia désirait se rendre jusqu'à elle pour l'aider, mais il s'arrêtait repérait Takuma qui s'avançait vers elle, il le reconnaissait fort bien et celui-ci attrapait Yoko de force pour l'emmener avec lui, aussi tôt celui-ci se mettait à courir pour tenter de la sauver.

Mike qui était partis bouder avait repérer son père courir, il fronçait les sourcils à cette instant.

Mike : * Qu'est-ce qu'il fait ?Il a peut-être vu quelque chose..  *

Il mettait ses mains dans ses poches.

Mike : * Et puis je m'en fou. Qu'il se démerdes tout seul, comme je l'ai fais. *

Il partait de l'autre côté, partant ne se doutant pas de ce qu'il allait lui arriver. Takuma était déjà entrain d'effrayer Yoko, et il l'a blessait, Darcia arrivait à temps pour la sauver, il demandait à ce qu'elle s'en aille retrouver Teijo ce qu'elle faisait.

Darcia se défendait bien, mais face à un monstre comme Teijo, il ne faisait malheureusement pas le poids, lui qui ne ressentait aucune douleur physique, et qui pouvait se soigner bien plus rapidement qu'un vampire, on ignorait ce qu'il était et même Darcia qui était un expert la dedans n'arrivait pas à trouver quel créature il pouvait être.

Il laissait même tomber son sabre et pas son "sable" x) à terre, pour invoquer une technique, sa main se remplissait d’électricité, et cette fois ci, Takuma évitait ses attaques ne désirant pas être touché. C'est lorsque Darcia avait touché son visage que cela le m'était hors de lui, il déteste qu'on touche à son précieux visage. Il lui prévoyait même sa mort, avec un clou qu'il ramassait à terre, Darcia créait des clones, Takuma avait déjà repérer le quel était le vrai depuis bien longtemps grâce à son odorat très développé, aussi développé qu'un loups-garous ou lycan.

Il lui brisait sa jambe, et ensuite la deuxième, ce qui clouait Darcia au sol, et le mettait vraiment en danger. Il utilisait sa dernière ressources, en faisant exploser tous es clones les un après les autres ce qui faisait une grosse explosion. Il pensait avait tué Takuma avec ça, il téléphonait Akira pour lui dire sa position afin qu'il vienne l'aider étant incapable de se relever. C'est là qu'il fit la surprise de voir Takuma encore en vie et sans être touché par l'explosion, il n'avait le temps de rien faire qu'il lui envoyait le clou à toute vitesse, le tuant sur le coup touché à la tête. Akira qui était au bout du téléphone se doutait qu'il lui était arrivé quelque chose.

Mike lui s'était arrêté se retournant vers l'endroit où cela avait exploser.

Mike : * C'est plus ou moins où mon père est partis ? *

Il grimaçait et utilisait sa rapidité pour le retrouver. Takuma était déjà partis, il mettait son bras devant son visage devant toutes ses flammes et cette fumée, voyant le corps de son père, il courrait jusqu'à lui, l'attrapant dans ses bras, il regardant ses jambes cassés, et ensuite le clou à sa tête, il le serrait bien contre lui.

Mike : Qui t'a fait ça...?!

Il fermait les yeux quelque instant pour garder son calme, et finissait par revenir vers lui, il fermait les paupières de ses yeux, retirant également le clou à sa tête, il ne pensait pas que cela lui ferait autant d'effet qu'il ait été tué.. Il tournait le regard sentant quelqu'un arriver, il prenait son père dans ses bras se relevant et partait avec lui en utilisant sa rapidité, Akira arrivait, repérant la scène, les flammes, le sang de Darcia au sol et ses lunettes, mais son corps n'était pas là, emmené par Mike.

Il déposait son père dans la base où se trouvait tout les hunters, il marchait avec lui dans ses bras, tout le hunters se retournait pour regarder dans sa direction, se chuchotant entre eux reconnaissant bien Darcia dans ses bras et mort.. D'autre était choqué car il le connaissait très bien, et pleurait.. Mike posait Darcia sur la table, Kerrigan arrivait en courant.

Kerrigan : Darcia !

Elle posait sa main sur son visage, les larmes aux yeux de le voir sans vie.

Kerrigan : Qu'est-ce qu'il lui est arrivé..

Mike : J'en sais rien, je l'ai vu partir, il a sans doute rencontré une créature et n'a pas pu s'empêcher de faire son rôle d'hunter.. Mais il est tombé sur plus fort que lui.

Elle tournait le regard vers lui.

Kerrigan : Et tu l'as laissé se débrouiller seul ?! C'est ton père non ?!

Il plissait les yeux tournant son regard vers lui.

Mike : Je me disais, qu'il savait ce qu'il faisait, et qu'il allait se débrouiller.

Kerrigan : Ta beau être son fils, tu ne lui ressembles en rien..

Il revenait vers elle à cette instant.

Mike : Tu as raison, tu le connais bien mieux que moi.

Il s'en allait. Elle reposait sa main sur le visage de Darcia.

Kerrigan : On vengera ta mort, soit en sur.. Je tuerais celui qui ta fait ça.

Tout les hunters faisait une minute de silence par respect pour lui, et promettait de le venger, Mike s'arrêtait pour les regarder quelque instant, avant de s'en aller.

Yoko revenait en détresse chez Teijo, c'est Shin qui la repérait en premier, allant directement jusqu'à elle. Elle lui expliquait ce qu'il était arrivé, ce que Takuma lui avait fait et également que Darcia était en dangers.

Teijo sentant l'odeur du sang, se rendait jusqu'à elle, il s'avançait rapidement vers elle sur le coup.

Teijo : Qu'est-ce qu'il est arrivé ?

Il regardait son bras, elle ne désirait pas être soigné par du sang de vampire, Shin partait donc chercher la trousse pour la soigner.

Teijo : Il a raison, Darcia est puissant, il n'y a pas de raison de s'inquiéter.

Il la regardait partir avec Shin pour se soigner, il tournait ensuite le regard vers la porte d'entrée voyant Akira entrer, il baissait les yeux vers les lunettes qu'il tenait et les reconnaissaient directement c'était celle de Darcia. Son coeur se serrait à l'idée qu'il lui était arrivé quelque chose.

Teijo : Akira.. Où est Darcia ?

Il ne voulait pas croire que cela pouvait être vrai, que Darcia avait pu perdre la vie.. Il écoutait le rapport de Akira et détournait le regard les poings serrés, il venait de perdre sans doute, l'un de ses seul amis qu'il avait.

Teijo : Et Darcia c'est retrouvé face à lui, afin de sauver Yoko. Il est mort en héros, c'est ce qu'il désirait.

Il avait la gorgé noué.

Teijo : J'ai besoin de prendre l'air.

Il voulait partir, mais il faisait face à Mike qui avait ses sangs ensanglanté par le sang de son père.

Teijo : Mike..

Mike : Je veux que tu m'entraînes, je veux devenir un hunter.

Il arrivait à sentir le sang de Darcia sur ses mains, il se doutait qu'il était au courant de ce qu'il lui était arrivé.

Teijo : Bien, on s'occupera de toi, Akira sera ton tuteur.

Il posait sa main sur son épaule.

Teijo : Ton père était fière de toi.

Mike : On sait très bien tout les deux que c'est faux.

Il retirait sa main.

Teijo : Il t'aimait, ça c'est la vérité.

Mike : Et moi j'ai tenté de le tuer l'autre jour, je le détestais.

Il partait de son côté, tournant le regard vers les lunettes de son père et levait ensuite les yeux vers Akira.

On était tout les deux nu dans le lit, juste la couverture qui nous recouvrait, encore une fois j'ai adoré ça, et lui, il a un grand sourire aux lèvres. Je le regardais du coin de l'oeil, je suis sur qu'il aurait pu continuer encore et encore, mais il a peur que je ne tienne pas le coup, je ne suis pas un vampire moi.

Gabriel : Bon on devrait.. redescendre.

Je me redressais, enfilant mon caleçon, j'avais quelques vertiges, je posais ma main sur mon visage et m'installait à nouveau dans le lit.

Gabriel : C'est rien, j'ai du m'être levé trop vite.

Sa semble passer.. Je finissais donc par me lever, enfilant mes vêtements je commençais à descendre, je regardais vers Mike et tout le monde, ils semblent avoir tous un coup de blouse.

Gabriel : Qu'est-ce qu'il se passe encore ?

Mike levait le regard dans ma direction, ainsi que celle de Derek qui me suivait de prêt.

Mike : Mon père s'est fait tué par un sbire à Raynor.

Darcia ? J'en restais figé sur le coup.

Gabriel : Je suis désolé.

Je finissais par descendre, je voyais Kerrigan dans les bras de Teijo, elle était venu le voir après avoir appris la nouvelle, elle devait bien le connaître comme tous les hunters. Teijo tentait de la réconforter du mieux qu'il pouvait, caressant ses cheveux.

Kerrigan : Je jure de tuer celui qui lui a fait ça.

Teijo : Tu ne peux pas, il est trop puissant.

Elle se dégageait de lui.

Kerrigan: On ne peut pas laisser se monstre courir dans la nature !?

Teijo : Non, on trouvera une solution pour l'arrêter.

Il s'en ait pris à Yoko en plus, si Zankou l'apprendrait..Où est passé ZAnkou d'ailleurs ? Depuis qu'il est partis trouver un endroit pour son chien des Enfers, on ne l'a plus vu.. Je m'inquiète.

Tyrion : Il n'était pas une si grande perte, je vois pas pourquoi tout le monde le pleure.

Teijo : Je te conseil de retirer tes mots.

Tyrion : Pourquoi ? Tu vas me tuer ? Tu vas m'enfoncer la dague dans mon coeur et me cacher à nouveau dans ta cave ?


Il lui faisait bien face.

Teijo : Sa pourrait être une idée tentante.

Tyrion : C'est toi qui devrait faire attention à tes "mots".

Gabriel : Sa suffit, il vient de perdre son ami.

Il levait les yeux au ciel et partait jusqu'au salon prenant place, croisant une jambe, tout en buvant son verre.

Tyrion : à la santé du type tué que je connaissais pas et que je m'en moque.

Il a décidément aucun tact.. Mike reste bien calme, mais au fond il était touché et il ignorait pourquoi car au fond, il ne le connaissait pas vu qu'il a été séparé de se parents lorsqu'il était enfant. Il posait ses mains sur la table regardant vers Akira, qui allait être son coéquipier à présent.

Mike : Alors on fait quoi, je veux passer à l'action et maintenant.

Teijo : Tu n'es pas prêt pour partir en mission.

Mike : Pas prêt ? Bien sûr que si je le suis.

Teijo : Tu ne sais pas te battre.

Mike : J'ai été entraîné par Derek, je sais me battre.

Il regardait vers Derek à cette instant. Il possède des pouvoirs, mais il ne les a jamais montré, sauf celui de la téléportation que je l'ai déjà vu l'utiliser.. Je sais qu'il est moitié sorcier et humain et maintenant vampire, mais je ne l'ai jamais vu utiliser ses pouvoirs.

Kerrigan arrivait avec le sabre qu'elle avait reprit à Darcia désirant l'utiliser pour honorer sa mémoire. Elle tapait celle-ci contre le bras de Mike qui en saignait, il tournait son regard vers elle sur le coup.

Mike : Tes cinglée ?!

Kerrigan : montre nous donc que tu sais te battre, vampire.

Elle l'attaquait, elle était très habile avec l'épée, et très rapide, elle savait se battre. Mike évitait ses attaques et finissait par utiliser sa rapidité pour se retrouver derrière elle, ses yeux remplis de veine noir près à la mordre, elle lui donnait un coup de coude sur son visage, se retournait et donnait ensuite un coup de genoux entre ses jambes, il les attraper tombant à genoux, elle pointait la lame de son arme contre sa gorge.

Kerrigan : Utiliser ton côté vampire, c'est ça se battre ?

Il la regardait les sourcils froncés.

Kerrigan : Tu es loin d'être prêt.

Elle rangeait son sabre dans son étuis aussi tôt. Même elle est plus forte que moi, et elle sait se battre, je me sens nul comparé à elle.







Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Lun 4 Mai - 22:24

Teijo n'est peut être pas une personne à exprimer ses émotions aussi facilement mais même dans ce genre de cas c'était difficile de cacher sa peine. Akira n'en ajoutait plus le laissant respirer un peu bien que la venu de Mike l'en empêchera. Akira s'avançait écoutant sa demande, maintenant qu'il a vu le cadavre de son père sa motivation pour rejoindre le rend des hunters était tout autre. 

Akira: moi son tuteur? il a bien d'autre personne plus qualifier que moi.

C'était peut être pas le moment de discuter les ordres de Teijo, Akira faisait tout de même une mauvaise tête regardant vers Mike. Moi j'avais une tout autre tête bien content d'avoir une fois de plus fait gémir à souhait Gabriel. Surtout quand il me lance ce genre de regard style "j'ai trop kiffé' moi je répond pas une sourire " oui je sais, je suis trop doué"

Derek: descendre? moi qui attendant que tu reprenne ton souffle  pour recommencer.

Je me redressais fronçant les sourcils, qu'est ce qu'il a? il me fait un malaise la?

Derek: ça va pas?

Levé trop vite? c'est surtout qu'il a eu tellement de bien qu'il en ai encore tout retourner, bon puis qu'il semble décidé à descendre je m'habillais moi aussi pour le rejoindre. C'est quoi cette ambiance de mort? je fit encore une mauvaise tête voyant Mike et oui j'ai toujours pas digéré et faudra du temps.
Alors c'est ça? son père est mort, pourtant ce type semblait coriace et avait même réussit une fois à me faire duper sa mort. Un peut plus loin la fille hunter se faisait consolé par Teijo, ça aussi sa fait bizarre.

Yoko était assis sur le canapé consolant elle aussi shin, il l'appréciait beaucoup et surtout savait se qu'il représentait pour son père. Je trouve c'est beaucoup de bruit pour juste une personne, mais je garde mon avis pour moi bien que Tyrion se lâche plus facilement.

Ayato: Gabriel a raison, sa suffit Tyrion! Garde tes vilaine pensées pour toi veux tu?

Je me retenais de sourire bien que j'ai bien envie de le rejoindre à prendre ce verre, mais Gabriel va me disputé et peut être même me privé de le violer...je me retiens de toute tentation.  Je pouvais m'empêcher par contre de lever les yeux devant la motivation de Mike, lui en hunter sérieusement.

Akira: t'es pas sérieux? t'es un bleu, tu ne gênerais plus qu'autre chose en mission même pour tuer une grand père vampire.

Je tapais mon coude contre le bras de Gabriel voyant Kerrigan lancer son petit test.

Derek: apporte moi des pop-corn, je crois que le suite va être captivant.

évidemment se pauvre Mike se faisait carrément ridiculisé, j'en riais surtout après coup de genoux entre les jambes.

Akira: comme je le disais, tu es un bleu..un gamin qui tente de jouer au grand. Je vais avoir énormément de travail à te former et cela veux dire perte de temps. 

Darcia: aucune formation n'est une perte de temps Akira.

Tous le monde le regardait avec une grande surprise.

Ayato: tout le monde te croyait mort, tu avais du sang de vampire dans les veine?

Darcia: j'étais mort et la façon la plus ridicule qui soit, j'ai hérité cette bague de mon père qui l'a hériter de son grand-père. D'après lui il a échapper plusieurs fois à la mort grace à elle, j'y croyais pas un mot quand je l'ai récupéré et j'ai jamais tenter de me faire tuer pour l'essayer.

Il regardait sa bague sur le coup.

darcia: mon grand père n'était peut être pas si fou que je l'imaginais.

il s'avançait vers Kerrigan reprenant son sabre.

Darcia: merci de l'avoir garder pour moi, pendant ma petit mort passagère et pas de larme Kerrigan même si je suis touchéqu'elles me sont destiné.

Ayato: tu sais il n'est pas prudent de jouer avec la mort comme ça darcia.

Darcia: je le sais, mais comme je l'ai dit j'y croyais pas au pouvoir de cette bague. Je la trouvais juste jolie c'est tout.

Il fit un petit sourire regardant vers Teijo.

Darcia: tu en fais une tête, tu peux pleurer aussi teijo! n'est pas honte même devant ta petite Yoko.

Elle par contre sautait dessus le faisant valser en arrière.

Yoko: je me sentais toute mal! j'aurais même pas pu vous remercier de m'avoir sauver.

Darcia: moi aussi je me sent tous mal j'ai presque été tuer par une jolie poitrine. j'ai fais que mon devoir et...je risque encore d'y passer si vous vous levez pas. Teijo n'en a pas l'air mais il est très jaloux, il me maudit déjà du regard.

Elle se levait vite remettant ses vêtements convenablement.

Yoko: désolé, je suis quelqu’un de très émotive.

Derek: oui bon voilà, il est pas mort sortez les confettis, bon Gabriel on remonte pour le deuxième round? 

Il semble pas d'accord sur ce fait, j'en fais une mauvaise mine.

Darcia: On m'a dit que c'était toi qui m'avais ramener Mike? je t'en remercie, ce qu'on aura a affronter est au delà de tout ce que j'ai pu voir dans ma vie. Alors je suis peut être pas doué dans le rôle de père, mais dans celui de sensei oui.

Akira sourit espérant échapper à cette corvée.

Darcia: en sourit pas Akira, tu le rejoindra.

Akira: pourquoi?!

Darcia: parce que je suis ton supérieur et que je t'en donne l'ordre et puis tu as trop longtemps cuver au sang de démon. Tu as besoin de retrouver ses ancienne faculté, tu t'entrainera en même temps que Mike.

Akira fusillait Mike du regard avant de sortir de manoir pour faire son boudin ailleurs.

Darcia: les jeunes ont peut vraiment leurs faire aucune critique.

Zankou revenait avec un long soupir interminable.

Yoko: zankou! je peux savoir ou tu étais passer? je m’inquiétais!

Zankou: j'ai du trouvé un endroit adéquat pour snoopy et le laisser tous seul c'était pas si facile, je me suis assez qu'il aurait quoi ce nourrir durant mon absence.

derek: oh pauvre snoopy.

Il me fusillait du regard avant de repérer le bandage au bras de sa mère.

Zankou: tu es blessé?

Yoko: oui j'ai été...

il se tournait attrapant Teijo par la gorgne.

Zankou: ta mordu ma mère? j'espère que tu es prêt à prendre un dentier sale ermite! parce que je vais t'exploser la machoire!

Il levait déjà le poing prêt à lui en mettre une, c'est Yoko qui lui donnait une claque derrière la tête le stopant ans sa lancer.

Zankou: pourquoi tu me gifle?

Yoko: Teijo n'a rien fait du tout! lâche le tout de suite!

Zankou: humph....

Il obéissait bien sagement le fusillant quand même du regard, Darcia se penchait un peu sur le côté pour chuchotté à l'oreille de Teijo.

Darcia: je crois que tu te fera dominé par ta nouvelle copine.

Zankou: qu'est ce qu'il dit!?

Darcia: je lui demandais où était mes lunettes, je suis presque aveugle sans.

Zankou: un hunter binoclare, qui t'as blessé m'man?

Derek: un sbire à raynor..Takuma sa te parle?

Zankou: connais pas, mais je vais lui faire sa fête!

Darcia: j'ai essayé de lui faire sa faite, mais cette individu ne bronchait pas devant la douleur.

Zankou: je lui ferais mal à coup de poing dans la gueule.

Darcia: je pense pas qu'il faut utiliser cette stratégie avec lui.

Zankou: toi tu réfléchis et moi je cogne!

Il se téléportait sans même en savoir plus sur lui.

Yoko: tu ne sais même pas à quoi il ressemble zankou.

Elle soupirait frottant son front.

Ayato: il reviendra quand il s'en rendrait compte.

Derek: a moins que c'est son ventre vide qu'il le fera revenir avant.

Ayato ricanait me regardant.

Derek: alors tu t'es remis de ton petit vertige? j'ai encore certain besoin.

Ayato: des vertiges?

Il s'approchait de Gabriel le regardant de plus prêt.

Ayato: tu es souffrant?

Derek: il va bien, juste les effets secondaire de mes coups de reins vampirique.

Ayato: ne te vente pas trop Derek, je doute que tu bat Tryion de toute façon.

derek: sa reste à prouver!

Darcia: bien j'ai pas envie d'en entendre plus à ce sujet, Mike ne tardons pas pour commencer tu veux? et Kerrigan il a toujours moyens de pleurer sur mon épaule en privé si tu veux.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   Mar 5 Mai - 21:38

Des jours passaient, on avait finis par retourner dans mon appartement quittant le manoir de Teijo, on n'allait pas non plus s'inviter trop longtemps chez lui.. Etant donné que Raynor, était enfermé avec une grande sécurité par les Hunters, on avait plus de quoi s'inquiéter pour le moment.. Je pouvais un peu retrouver ma vie "d'avant" si on peut dire.

A commencer par avoir gérer ma vie, en vivant seul dans mon apprte, enfin seul c'est un grand mot, il y a Derek qui m'a bien entendu accompagner afin de vivre avec moi, Zankou lui était resté chez Teijo vu que sa mère avait décidé de vivre là-bas, étant amoureuse de lui, tout comme Teijo l'était, Yoko avait fait en sorte que Zankou l'accepte, bon sa n'a pas vraiment été le cas, mais avec le caractère de sa mère, il n'avait pas vraiment eu le choix de toute façon que d'accepter cette réalité.

Il venait souvent me rendre visite, moi j'ai repris mes études là où je les ais arrêté, mais je faisais des cours à distance ce qui veut dire que je travail chez moi, sa ne me sert à rien de retourner sur les bancs, écouter un professeur, qui m'apprends des choses que je connais déjà, je préfère avoir tout les bouqins nécessaire et travailler de moi même. je passerais ensuite un examen quand je me sentirais prêt et avoir mon diplome. Derek aimait bien me distraire, très très souvent, je lui ais déjà dit qu'il devrait trouver un travail, mais il ne semble pas emballé, moi en tout cas, une fois que j'aurais mon diplome, je commencerais à travailler.

Akio lui venait de redevenir dans son état avant que son père ne se charge d'assombrir son coeur, Ryou avait réussit grâce à ses méthodes mais cela avait pris malgré tout du temps, mais moins que la première fois malgré tout. Il était toujours attaché la tête baissée.

Akio : Tu peux me détacher maintenant..

Il était à bout de souffle, mais il avait beaucoup de remord vis-à-vis de Benoit, et de ce qu'il lui avait fait, il se souvenait de son visage il en serrait les poings levant son visage pour regarder Ryou.

Akio : Il faut que je retrouve Benoit, alors s'il te plaît détache moi Ryou.

Son regard était redevenu comme autre fois, comme je l'ai connu. Ryou finissait par le détacher, il passait ses mains sur ses poignets, à chaque fois, il lui avait redonner du sang de Derek, juste assez pour qu'il reprenne ses forces et guérit ses blessures, il partait rapidement pour retrouver Benoit.

Akio : Tu n'auras cas prévenir Derek, je reviendrais avec Benoit.

Il posait sa main tenant son collier.

Akio : * Si il ne l'avait pas réparé, j'aurais pu me rendre par téléportation jusqu'à Benoit, le trajet va être long. *

Il ne perdait pas de temps et fonçait jusque là, payant une monture pour aller malgré tout plus rapidement jusque mirage.

Moi j'étais sur la table à manger, avec mon ordinateur portable entrain de travailler sur mes cours, je ne l'ai jamais dit à Derek mais j'attrape souvent des migraine et la tête qui tourne, et sa me lance assez souvent mais je préfère ne pas l'inquiéter, mais sa commence à durer, je posais mes doigts sur ma tempe me massant le crâne tout en tapant mon bique contre mes feuilles, je tournais le regard vers Derek.

Gabriel : tu pourrais m'apporter un café ?

Je soupirais finissant par fermer mon ordinnateur, je m'étirais les bras.

Gabriel : Il y a beaucoup de chose superflu dans ses cours, qui au final ne servent à rien mais pas le choix il faut passer par là.

En une semaine, j'ai déjà mémoriser la moitié du syllabus. ce qui me prend le plus de temps c'est de rédiger ce Tfe pour le jury. Je finis à m'être habitué à la relation entre Derek et moi, je me sens donc beaucoup plus alaise avec lui.

Je prenais le café qu'il m'avait servis commençant à le boire, je me tenais à lui pourquoi est-ce que j'ai des bouffées de chaleur qui me viennent ? ça aussi j'ai de plus en plus souvent, et j'ai de plus en plus envie de Derek, comme ci mon corps n'en avait jamais assez qu'il en redemandait, d'ailleurs il y avait quelqu'un plus bas le faisait bien comprendre, on l'à fait ce matin, et j'en ais encore en vie, il y a quelque chose de pas rond chez moi. Déjà en pleine nuit, je l'ai presque violé alors qu'il dormait, bon après il c'est bien vite réveillé.. C'est déjà étonnant qu'il ne  m'a pas fait la rélféction.

Gabriel : Je vais prendre une douche.

Une douche bien froide, sa refroidira mes ardeurs, je me retirais de lui, je devrais peut-être en parler avec Ayato.. ? Il ressent peut etre la même chose avec Tyrion, mais tout de même, j'ai l'impression que Derek me refile de l'aphrodisiaque en douce, quelque chose qui n'arrête pas de me stimuler.

J'avais finis par retirer mes vêtements, et me faisait couler de l'eau tiède sur moi, pour faire redescendre ma tempèrature et mes envies, sa faisait du bien. Je commençais donc à me laver. Je fermais les yeux, mais les rouvrais bien vite ressentant des crampes à mon estomac, je passais ma main dessus gémissant, Je prenais de grande respiration, sa me lance assez souvent, c'est sur il y a quelque chose de pas rond chez moi.

Je sortirais rapidement, me posant contre le mur tout en m'essuyant, sa fait des semaines que je le cache à Derek, mais je devrais peut etre lui en parler.. Il va se foutre de moi à coup sur et va se la jouer ventards disant que c'est normal que j'ai tout le temps envie de lui, qu'il est irrésistible et super doué au lit.

J'enfilais mon caleçon, et voilà que les douleurs revienne, j'ai l'impression qu'on enfonce quelque chsoe dans mon estomac, où qu'on me marche dessus, je tombais à genoux, je levais les yeux vers Derek qui rentrait se demandant quoi.

Gabriel : c'est  rien.. ça va passer..

Je regardais son visage proche du mien, voilà sa recommence, j'attrapais son visage pour l'embrasser avec envie, arrachant presque son pantalon pour le lui retirer.

Gabriel : J'ai envie de toi..

Je le masturbais, il ne fallait pas plus pour le motiver à son tour, j'étais comme en état de transe ayant terriblement envie de lui, mais on fut coupé par la sonnerie de la porte, je reprenais ma respiration tentant de calmer mon excitation.

Gabriel : c'est qui.. ?

Je finissais par me retirer de lui, enfilant rapidement mes vêtements et sortait de là, j'ouvrais la porte, Ayato, justement j'avais envie de le voir pour lui parler.. de mes soucis dernièrement, et sa devient de plus en plus instance, je commence vraiment à m'inquiéter, Tyrion l'accompagne.

Tyrion : Il semble ne plus se passer de toi Gabriel, il m'a presque forcé à venir pff.. J'espère que ta à boire chez toi.

Il faisait un signe à Derek et cherchait de quoi boire, il partait avec Derek, ils s'entendent plutôt bien vu qu'ils ont plein de chose en commun, pas étonnant. Moi je regardais vers Ayato le faisant s'installer dans le salon.

Gabriel : Je suis content de te voir, je pensais justement venir te rendre visite chez Teijo.

Je détournais le regard.

Gabriel : J'aimerais te parler de quelque chose, je commence à me demander si.. quelque chose ne tourne pas rond chez moi.

Tyrion : Oh mais on le savait déjà ça.

Il ricanait, moi je tournais le regard vers eux, il revenait avec un verre à la main, j'aurais préféré être seula vec Ayato pour parler de ça, Derek qui me regarde déjà bizarrement comme pour se dire, de quoi tu parles ? Bah oui je ne lui ais jamais parlé de tout ce que je ressentais.

Je passais ma main sur ma tempe la massant encore avec mes doigts c'est devenu un tique car j'ai toujours des migraine s'en arrêt, je ne savais pas pour où commencer sur le coup.

Gabriel : J'ai toujours des sensations de vertiges, de migraine, la tête qui tourne, des douleurs au ventre, comme des crampes, des bouffées de chaleur et toujours cette envie de..

Je regardais du coin de l'oeil vers Derek.

Gabriel : coucher avec Derek, oui je sais ce que vous allez pensez mais c'est pas du tout ça !

Je soupirais.

Gabriel : J'ai toujours envie de lui, il suffit qu'il me touche le bras et l'envie me vient, c'est pas normal quand même, me lance pas se regard Derek.

Tyrion se bouffait presque de rire, j'en étais sur, j'aurais du demander qu'ils aillent faire un tour tout les deux pour être seul avec Ayato pour en parler. Je croisais les bras, ayant l'impression d'être ridicule.

Gabriel : Et puis, j'ai l'impression de ne jamais être dans mon assiette, je n'ai pas d'appétit, bien que je me force à manger, comme ci, mon corps me réclamait quelque chose, et que je ne lui donne pas, je ne sais pas comment l'expliquer.

Tyrion reprenait son sérieux, il s'installait à côté de Ayato allumant une cigarette, tout en regardant du coin de l'oeil vers Ayato pour revenir vers moi.

Tyrion : Ayato est passé par là aussi, il a ressentis tout les mêmes symptômes que toi.

Je regardais plus sérieusement vers Ayato sur le coup.

Gabriel : ah oui et c'était du à quoi ? Comment je peux arrêter ça ?

Il se posait contre le canapé continuant de fumer.

Tyrion : Ton corps veut tout simplement un gosse de Derek, et sa deviendra de plus en plus cahotique si il ne te donne pas cette enfant, se n'est pas quelque chose à prendre à la légère.

Il crachait sa fumée regardant en direction de Derek, moi j'étais comme paralysait, j'étais prêt à entendre tout sauf ça.

Gabriel : c'est encore une mauvaise plaisanterie de ta part ?

Tyrion : je suis sérieux.

Je tournais le regard vers Ayato espérait que se ne soit pas le cas, mais il semblerait que se soit bien la vérité, mon coeur se serrait à cette idée, avoir un enfant.. Avec Derek ? C'est vraiment ce que mon corps tentent de faire passer comme message ?!

Gabriel : Ok.. Je vois.. Mais on a pas l'intention d'en avoir, alors il n'y a pas un autre moyen pour arrêter ça ?

Tyrion : Hum.. Nan. Et plus vous attendez, et plus tu vas souffrir, à t'en devenir complètement fou, Ayato m'a presque supplié lorsqu'il a eu ça la première fois, alors je lui ais fait cette enfant.

Il haussait les bras comme ci c'était normal ! Moi je panique complètement et je crois que sa se voit à ma tête !

Tyrion : Oh mais une fois que vous l'avez fait, tout s'arrête, et vous n'êtes plus obligé d'en refaire, sauf si l'envie vous reprend.

Il ouvrait un oeil pour voir notre réaction, je crois que je suis tout blanc, complètement paniqué.

Tyrion : Si vous voulez pas du gosse, vous n'avez qu'à l'abandonné dès la naissance, il grandira vite et apprendra à vivre seul.

Gabriel : Ne dit pas n'importe quoi.. On ferait jamais ça.

Je détournais le regard serrant mon coussin à côté de moi, je crois que j'ai envie de disparaître là tout de suite, avoir un enfant avec Derek ? Pourquoi est-ce que sa arrive à moi.. Bon je voulais avoir des enfants, mais pas maintenant ! Je viens d'avoir seulement dix huit ans, j'avais tout le temps devant moi avant d'avoir des enfants.. ET puis Derek est un homme et moi aussi, quand je vais présenter à mon père il va rien comprendre.. ET va être encore bien plus dégoûté, d'ailleurs je ne le vois plus, il me déteste et me renie depuis qu'il sait que je continue cette relation avec Derek et qu'on vit ensemble.

Abnar : Il y a toujours une possibilité d'éviter ça.

Abnar ? Je ne le dis pas à Derek mais lorsqu'il part faire les courses ou quoi, et je suis tout seul, il en profite toujours pour me rendre visite, il semble s'accrocher de plus en plus à moi, mais je n'ai jamais trompé Derek, et j'ai été claire avec Abnar.. Pas de baisé, ni de caresse ou autre sans mon accord.

Gabriel : Ah oui, comment ? Sa me rassure de savoir que je peux éviter ça merci..

Ouf, j'étais soulagé qu'il puisse y avoir une autre solution pour arrêter tout ça..

Abnar : Coupé le liens que tu as avec Derek.

Je restais figé, le liens que j'ai avec Derek ? Il semble fusillé Abnar directement.

Abnar : C'est la seul solution, vous n'êtes pas obligé d'avoir le liens comparé à Ayato et Tyrion, et puis, cela vous ouvrira les yeux que ce que vous ressentez l'un pour l'autre n'est pas de l'amour, se sera comme une vérité.

Je tournais le regard vers Derek, je ne sais pas si c'est une bonne idée de faire ça.. Si je me rend compte en brisant le lien que je ne suis pas amoureux de lui je..

Tyrion : L'afferme avec tes idée de merde, c'est surtout pour te le taper et l'avoir rien que pour toi, ta essayé de faire de même avec Ayato, dégage avec tes conseils pourris.

Je baissais les yeux, et si sa pourrait marcher ? On ne serait pas obliger d'en arriver là, je me pose des questions.. Peut être que ce que je ressens pour Derek n'a rien avoir avec le liens après tout.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: op op op du nouveau encore!   

Revenir en haut Aller en bas
 
op op op du nouveau encore!
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde de minelia (forum devenu privé) :: Le continent de Grimdor :: Citée d'Hurleval :: Autres-
Sauter vers:  

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com