Forum privé
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 nouveau monde, nouveau rp!

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
Gabriel Light

avatar

Messages : 1591
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi

MessageSujet: aa   Mer 25 Fév - 22:45

la situation entre mike et enzo ne semblait pas s'arranger, Mike n'avait plus aucune envie de continuer se petit jeu d'autre fois, où il devait se partager Akira, où il couchait soit ensemble, tout les trois, ou bien chacun leurs tour.. C'est sans doute un grand fantasme pour pas mal de monde de se faire des jumeaux ou des jumelles, et bien on peut dire que Akira l'a exausé sa c'est certains. Mais c'était belle et bien finis, les bonnes choses ont toujours une fin.

C'était donc très tendu, Mike tenait toujours fermement Enzo par ses vêtements, le ssourcils bien froncés n'aimant pas sa présence ici, Enzo lui restait calme ne ripostant pas face à son frère. Mais il avait une drôle de sensation, comme ci il allait perdre Akira, sans doute l'un de ses instinct qu'il possède, son regard était déjà assez triste.

Mike tournait son regard vers Akira lorsqu'il leur parlait, il lâchait son frère sur le coup.

Mike : tsss..

Enzo remettait ses vêtemetns comme il faut regardant à son tour vers Akira.

Enzo : oui je le sais.

Il demandait à discuter avec lui, mike ne semblait pas vouloir ni être très content à cette idée.

Mike discuter hein ? Laisse moi réfléchir.. Nan. Vous savez très bien discuter en ma présence.

Il croisait bien les bras, n'ayant aucune envie de partir. Malgré que Akira lui demandait gentiment d'aller au salon et de l'attendre, il devait un peu forcer les choses et le pousser en dehors de la chambre, mike tournait son regard ver slui pour le regarder.

Mike : Hein du café ? Et puis quoi encore !

Il arrivait à le mettre dehors et fermer la porte derrière lui, il faisait déjà la grimace, marchant les mains dans les poches, et utilisait ses sens pour écouter leurs conversation, mais akira n"était pas idiote t savait qu'il écouteriat, il mettait donc un fond de musique pour qu'il ne puisse rien entendre.

Mike : pff il est sérieux ?!

Il allait donc jusqu'au salon, s'asseyant sur le canapé pour bouder, les bras croisé à attendre et ronchonnait entre ses dents.

Mike : il peut le mettre où je pense son café humph...

Une fois qu'ils étaient seul, Enzo regardait vers Akira qui commençait à lui parler. Il l'écoutait bien, mais avait déjà une boule au ventre craignant la suite de cette conversation.. Il le regardait en même temps ranger ses affaires et un peu la chambre qui était pas mal en désordre.

Enzo : alors tu ressens toi aussi cette imprégnation..

Il plissais les yeux, se disant que s'il était imprégné de Mike c'était finis de lui, car il savait parfaitement que l'imprégnation était bien plus fort que l'amour lui même c'était difficile a expliquer pour ceux qu'il ne pouvait pas le ressentir.

Il le regardait se rhabillait, mais détournait déjà le regard sachant la suite de ses explication, c'était évident qu'il était imprégné de Mike, et qu'il avait déjà fait son choix, le coeur de Enzo se déchirait déjà en deux, complètement mal.

Lorsqu'il lui avouait enfin, il gardait son regard détourné, un peu les larmes aux yeux complètement abattu, Akira s'approchait de lui pour attraper son visage avec qu'il le regarde.

Enzo : Se n'est pas la première fois que je ressens ça, que Mike prenne la personne que j'aime c'est toujours la même chose.. J'aurais tout fait pour toi Akira..

Une fois qu'il le lâchait il cachait ses yeux avec ses cheveux, abaissant légèrement la tête.

Enzo : Hum avec le temps, oui c'est ça avec le temps..

Il se retournait posant ses mains dans ses cheveux pour les serrer, il n'arrivait plus à se retenir, laissant couler ses larmes. Il écoutait la dernière chose qu'il lui disait, mais ne lui répondait pas et le laissait partir, il n'arrivait décidement pas à s'en remettre, ses yeux devenait ceux d'un loup et ses griffes en sortait tapant sur le bureau qu'il brisait en deux, il prenait la forme de lycan et sautait par la fenêtre pour s'en aller, il courrait le plus rapidement possible pour quitter cette ville et s'isoler.

Mike attendait toujours dans le divan, il levait son regard voyant Akira arriver. Il plissait déjà les yeux pour bien le regarder.

Mike : J'avias pas envie de faire du café, pendant que tu étais seul avec mon frère hum..

Il le regardait s'asseoir à côté de lui, attendant qu'il parle. Mais akira semblait encore avoir très dure d'avoir dit toute la vérité à Enzo, et voir son état l'avait touché, il était quand même très attaché à lui, il posait son visage dans le cou de Mike, se lâchant n'arrivant plus à se tenir lui aussi, mike baissait les yeux pour le regarder finissant par comprendre qu'il avait mis un therme avec son frère ce qui le soulageait d'une part.

Il plissait un peu les yeux sentant qu'il pleurait, il en passait sa main dans ses cheveux les caressant, et posait son menton contre sa tête feremant les yeux quelque instant.

Mike : Il s'en remettra, Après tout, il n'est pas seul lui, il a toute sa petite famille de loup, ses enfants et ses "femmes".Moi je n'ai personne à part toi.

Sa lui faisait bien plaisir qu'il l'ait choisit lui et non son frère, car ses sentiments étaient vraiment sincère.

Il ouvrait les yeux ensuite pour l'écouter alors qu'il parlait d'imprégnation. Il l'écoutait bien, il est vrai qu'il ne connaissait rien à l'imprégnation et que pour lui se n'était pas de l'amour. Mais en entendant akira lui dire tout ça, il pensait autrement de cette imprégnation tout compte fait.

Mike : je vois.. Alors tu ressens cette imprégnation pour moi, c'est pour ça que tu m'as choisis, au final j'avais tord, cette imprégnation est plutôt pas mal.

Il fit un sourire sur le coup, et se retirait de lui alors qu'il se redressait pour aller se faire un café, il le suivait du regard.Il posait ses bras derrière sa tête, se mettant bien alaise dans le divan tout content que se soit enfin terminé, qu'il ne doive plus le partager avec son frère.

Mike : et bien tu en met du temps pour préparé ton café.

Il se levait.

Mike : tu es entrain de te morfondre c'est ça ? Ecoute, je te dis que enzo va s'en remettre, alors ne te met pas dans un état pareil..

Il marchait jusqu'à la cuisine mais s'arrêtait net puisqu'il n'était plus là.

Mike : Akira ?!

Il pensait qu'il était repartis retrouver Enzo sur le coup, sa frustation montait déjà au plus haut point, mais il baissait ensuite les yeux voyant cette seringue à terre, il s'y approchait pour la prendre et la reniflait, il plissait les yeux reconnaissant cette odeur.

Mike : qui a osé faire ça ?!

Il serrait la seringue entre ses mains pour la briser en morceau, il tentait d'utiliser ses sens pour le retrouver mais il était déjà sans doute bien loin et ne pouvait pas l'entendre. Il sortait son téléphone pour appelé Khal.

Mike : Oué vous êtes là ? J'ai un soucis, un gros même, Akira vient de se faire enlevé ! Alors grouillez vous et venez rapidement !

Il n'aimait pas du tout ça.

Mike : Bah oui je suis sur qu'il s'est fait enlevé, j'ai retrouvé une seringue contenant des pantes contre les vampires et les loups ! Dépêchez vous merde !

Il raccrochait tout en détournant le regard tournant en rond ne sachant pas quoi faire.. Il ne pouvait que attendre qu'ils arrivent tout les deux pour repérer leurs traces grace à leurs odeurs ce qu'il ne pouvait pas faire.

Mais il recevait ensuite une message, il le regardait et serrait bien son téléphone voyant l'image de akira torturé et de plus son adresse, il n'attendait pas khal ni cole pour se rendre jusque là.

Il se retrouvait face à ce batîment en question, il s'arrêtait quelque instant utilisant ses sens et ressentait bien la présence de Akira à l'intérieur mais son pou était très faible, il en ne réfléchissait pas une seul seconde et apparaissait à l'intérieur, chris n'était déjà plus là.

Mike : akira !

Il regardait son état.

Mike : pourquoi il ne cicatrise pas..

Il mordait dans son poignet l'aidant à boire de son sang, il baissait les yeux voyant que cela ne faisait rien, il le retirait de la chaise et le posait à terre, posant ses mains sur ses blessures pour éviter qu'il ne perde son sang.

Mike : merde c'est quoi se délire ! Qu'est-ce qu'il ta fait !

Il était complètement paumé, il ne savait pas quoi faire pour le sauver.

Mike : akira me lâche pas t'a compris !?

Atori apparaissait dans la pièce.

Atori : retire toi vite !

Il se mettait à genoux, posant ses mains au dessus de son corps, il commençait à faire apparaître une lumière bleuâtre ce qui soignait ses blessures, ses ailes devenaient de pus en plus blanche  à force qu'il faisait le bien autour de lui.

Mike : Heureusement que tu es là..

Atori : j'ai ressentis son appel, j'ai fais en sorte d'être connecté avec vous tous, si vous êtes en dangers je le ressens et je pourrais vous aider..

Mike : en gros tes notre anges gardien, et bien on croirait pas que tes le fils de derek, moué tu tiens surtout de ta tapette de père c'est claire.

Il tournait un regard vers lui.

Atori : j'ignore si je devais bien le prendre ou non, enfin soit..

Il revenait vers Akira, il retirait ses mains de lui.

Atori : voilà, il est sauvé, il devrait vite reprendre conscience, j'ai su éliminé ce qu'il avait en lui qui l'empêchait de cicatrisé.

Mike : super, maintenant je vais faire payer à ce connard qui a osé lui faire ça.

Atori : tu devrais attender qu'il revienne à lui avant.

Mike : hum oué ta raison.

Il restait près de akira, le regardant bien.

Mike : on aurait dit une vengeance, comme ci il s'acharnait sur lui pour m'atteindre, je pense que c'était à moi qu'il voulait pas à Akira.

Atori levait les yeux vers lui pour le regarder.

Atori : pourquoi on t'en voudrait ?

Mike : roh tu sais, j'ai pas mal d'ennemi, j'ai tué pas mal de gens, et j'ai fais mal pas de mauvaise chose durant ma longue existence, alors si je devais noter toute les personnes qui voudrait me faire du mal ou me voir mort, on en serait encore là pendant des années à tout écrire..

Atori : mais maintenant tu as changé, tu es devenu quelqu'un de bien.

Mike : on voit que tu passes trop de temps là haut toi, comme ci sa allait changé le fait que j'ai fais souffrir tout ses gens, enfin soit, je vais faire payer à ce type qui a osé toucher à Akira.

Il tournait son regard ressentant la présence de quelqu'un d'autre qui semblait observer la scène et n'était pas très content que Akira s'en sorte. Il fronçait les sourcils se relevant, ne disant rien à Atori pour éviter que Chris ne comprenne qu'il l'avait repéré, il utilisait sa rapidité pour aller jusque là, l'attrapant pour le plaquer contre le mur posant son bras sous sa gorge pour le tenir fermement, ses yeux de vampire apparaissaient, car il ressentaient bien l'odeur du sang de Akira sur lui, c'était donc belle et bien lui qui l'avait fait souffrir et tenté de le tuer.

Mike : Je vais te tuer pour ce que tu as osé faire sale petit..

Il le regardait bien, mais le tenant toujours il se rendait compte de qui il était.

Mike : Tu es..

Il se retirait de lui, les sourcils bien froncé.

Mike : Chris, c'est ça ? Hum,oué j'ai fais en sortes de retrouver la traces de tout mes enfants. Alors tes venu pour te venger, oui par ma faute tu vis une vie misérable, je suis désolé ok, je suis plus ce type.

Il grimaçait.

Mike : Mais t'avises toi encore de toucher un cheveux à Akira, et tu le payeras ta compris ?!

il attrapait son visage.

Mike : Je vais pas te tuer, parce que se serait injuste de ma part, après tout c'est de ma faute, mais je te conseil de ne même plus t'approcher de lui, si tu as quelqu'un sur qui passer ta vengeance elle est devant toi, à moins que tu es trop peur de m'affronter en personne. Alors vas y, dit moi toute ta rancoeur, défoule toi qu'est-ce que t'attend, sa te fera un bien fou.

Akira s'était réveillé Atori était à ses côtés.

Atori : Salut, j'ai su soigner tes blessures, mike était là, mais il est partis d'un seul coup.. A mon avis, il a ressentit la présence de cette personne qui ta fait ça..



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: nouveau monde, nouveau rp!   Ven 27 Fév - 0:05

Mike arrivait rapidement sur les lieux et découvrit Akira attacher à cette chaise, son coeur battait à peine. Chris avait bien calculé son coup, il a deviné que son père utiliserait son sang pour tenter de le soigner, mais avec les produits utiliser et les effet du métal des archanges cela ne suffira pas pour le sauver. 

Sa curiosité était bien trop grande, Chris désirait être au première loge pour voir le désespoir dans le regard de son père lorsqu'il perdrait l'être le plus cher à son coeur. C'est pas dans l'arriver de Atori sur les lieux soignant rapidement les blessures de Akira, Chris grimaçait rageant vraiment ne s'attendant pas à cette venue. Akira était sauver de justesse, les soins des archanges peut guérir n'importe quel blessures ou presque.

Akira remuait lentement la tête commençant à reprendre connaissance, sous l'énervement chris tapait contre le mur le démasquant par la même occasion. Mike ressentit sa présence, il n'eu le temps de voir sur coup si.

Chris: et bien va si tue moi! pourquoi arrête tu ton geste "père"?

il frottait tranquillement ses vêtements tous en le regardant d'un air mauvais.

Chris: renseigné sur nous? tiens voilà se qui est surprenant, franchement j'en ai rien à foutre des tes excuses! il est bien trop tard pour les avoirs les remord.

Mike l'attrapait à nouveau au visage le menaçait de plus jamais toucher à une cheveux de Akira. Il tapait sur sa main pour l'obliger à le lâcher grimaçant tous comme son père, ils ont pratiquement la même temps à quelque détail prêt.

Chris: épargne moi ton discours tu veux, j'aimerais tellement te faire la peau mais je sais très bien se qu'il en coûte. tous les petite vampires donc moi y compris y passerait et franchement aussi misérable que l'ai ma vie, j'y tiens.

pendant leurs discutions Akira prit le temps de reprendre conscient.

Akira: atori? c'est toi qui m'as aidé? ou est l'autre type?

Il se redressait gémissant tous de même encore affaibli.

Akira: Mike est ici? celui qui m'as fait ça est son fils...Maintenant qu'il sait que je suis pas mort il risque de remettre ça. Amène moi auprès de Mike!

Khal arrivait l'arme à la main, mais voyant que son père était sortit d'affaire il l'a faisait tournoyer dans sa main avant de la rangez dans son étuis.

Khal: désolé on a m'y du temps à arriver.

Cole arrivait à son tour faisant tournoyer sa cigarette avant de la pincer entre ses lèvres.

Cole: c'est ça arriver avec classe.

Khal levait les yeux avant de s’avancer vers Akira attrapant sa main pour l'aider à se relever.

Khal: ravis de voir que tu va bien, papa semblait paniquer au téléphone.

Cole: ouais surtout pas capable de dire où se rendre! j'ai été obligé de jouer médor pour pister sa trace! mon petit frère n'as pas un odorat aussi développé.

Khal: mais je suis plus rapide cependant, je serais déjà arriver si je devais pas t'attendre.

Cole: il est où l'autre vieux?

il tournait le regard dans une direction.

Akira: avec votre demi-frère.

Cole: c'est l'un de ses mômes qui ta fais ça? ta pas honte quand même de t'être fais avoir si facilement?

Akira: si, mais j'ai pas vu le coup venir. 

Khal: si on nous injecterait se genre de produit nous non plus on aurait rien pu faire, cole le sait très bien.

Cole: je l'aurais sentit venir moi.

Cole utilisait sa rapidité pour rejoindre Chris et son père.

Chris: m'en prendre à toi ne m'apporterais aucun satisfaction, je préfère encore te voir souffrir et pour ça il suffirait de te privé de tous se qui t'ai cher.

Cole arrivait attrapant violemment Chris l'encastrant contre le mur.

Cole: et bien va si bouffon tente le coup seulement.

Chris souriait utilisant sa propre rapidité et force pour éjecté Cole, celui ci se redressait lentement faisait apparaître ses yeux de loup.

Cole: pété ma clope et tu va lourdement le regretter.

Chris: je vois, tu es le genre à causer beaucoup mais pas agir.

Khal arrivait aidant Akira à marcher.

Khal: soit pas stupide cole!

Akira: n'oublie pas que ton frère tiens surtout du tempérament de Mike, autant essayer de faire comprendre le bon sens à une âne.

Il n'avait pas tord, Cole fonçait à nouveau sur Chris mutant certaine partie de son corps principalement ses griffes pour tenter de le déchiqueté. Chris sortait la barre de métal de sa veste celle utiliser pour torturé Akira.

Chris: je t'attend monstre de foire.

Cole fonce dans le tas la tête la première pour ne pas changer.

Akira: ne te fais pas toucher par se métal Cole!

et il allait comprendre pourquoi, Cole était entailler au niveau du torse la blessure brûlait et ne cicatrisait pas.

Akira: va aider ton frère Khal, je vais m'en sortir.

Khal: oui.

Khal faisait apparaître son arme qu'il divisait en plusieurs partie, contrôlé par les fils d'aura il les envoyaient tous en direction de chris l'immobilisant.

Khal: lâche ton arme ou l'une des miennes te transpercera.

Cole: putain je m'en sortais très bien Khal!

Chris grimaçait mais obéissait lâchant la barre de métal.

Cole: je vais lui arracher le coeur et l'enfoncer dans le fond de sa gorge!

Akira: non tu ne fera rien, qu'il rentre chez lui.

Cole: t'es sérieux la? après se qu'il ta fais?

Akira: j'ai pas envie de privé sa fille de père.

Chris: comment tu peux savoir ça?

Akira: j'ai remarqué tous à l'heure dans la poche de ta veste le petit chien en peluche et j'ai sentis son odeur sur toi. Tu veux vraiment risquer de l'abandonné à ton tour en mourrant ici? tu ne vaudrais pas mieux que ton père.

Chris: j'ai pas l'intention de l'abandonner!

Akira: alors va vite la rejoindre car maintenant que j'ai plus se produit dans le coprs je pourrais facilement te tuer rien qu'en te regardant.

Il montrait ses sharingans le fixant droit dans les yeux.

AKira: libère le Khal.

Il obéis faisant disparaitre ses armes, Chris regardait vers son père toujours avant autant de haine et disparu à l'instant d'après sautant par la fenêtre.

Cole: oui bravo, comme ça il pourra revenir et recommencer avec l'un de nous.

Akira: il prendra pas se risque maintenant qu'on est au courant qu'il a une fille, c'est un père avant tous et penserais à sa sécurité en premier avant ses désirs de vengeance.

Cole: ta vraiment trop de compassion! 

Akira: et toi peut être pas assez, tu me rappelle ton père le première jour où je l'ai rencontré.

Cole: je prend ça pour un compliment.

Il sautait ensuite par la fenêtre pour s'en aller.

Khal: sa lui passera, il agit toujours comme ça quand il est frustré. Il déteste quand je lui viens en aide, sa fierté.

Akira: quand je dis qu'il tiens de Mike c'set pas pour rien.

Il lui sourit sur l'instant avant de regarder vers Atori.

Akira: merci du coup de main sang toi je serais surement mort une fois de plus. 

il s'approchait ensuite de Mike se tenant à lui pour tenir debout.

Akira: alors tu me l'offre se café? je le mérite maintenant non?

Khal: moi je vais rendre une visite à mon autre père, j'ai pas besoin d'avoir été présent pour comprendre se qu'il sait passer.

Akira: j'ai été obligé de..

Khal: je le sais très bien, c'est pour ça que j'ai demander à Shin de l'appellé. Pour que enfin tu te décide à faire ton choix. J'y vais.

Il faisait un signe sautant à son tour par le fenêtre.

Akira: t'en fais une tête Mike, tu pense à chris c'est ça? même j'en ai bavé je lui en veux pas du tout. Je pense qu'il avait besoin d'attirer ton intention à sa manière, il doit tenir de toi lui aussi. Quand tu es faché tu en fais des choses stupide, il est peut être aussi idiot que toi c'set pas ça faute..c'est héréditaire.

Il attrapait son visage des deux mains pour l'embrasser.

Akira: alors mon café?


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1591
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: nouveau monde, nouveau rp!   Ven 27 Fév - 23:01

Alors que Mike était occupé de réglé ses comptes avec son fils Chris, qui avait torturé Akira par pur vengeance afin de l'atteindre. Cole et  Khal arrivait sur place, mais bon quelque peu en retard vu que la situation était déjà bien réglé. Akira avait été sauvé par Atori qui avait ressentis son appel, enfin, qu'il était en dangers..

Il voulait l'emmener jusqu'à Mike et Chris, mais ils étaient interrompu donc par ses Khal et Cole, et Cole se moquait de son père, disant qu'il s'était fait avoir bêtement, bien entendu il se disait le plus fort, le plus beau, aussi ventard que l'est Mike, enfin il a un peu plus changé, du moins presque.

Cole partait, utilisant sa rapidité pour retrouver Mike et Chris qui était en pleine discussion, Mike avait du mal avec lui, il savait qu'il était responsable de toute cette colère en lui, mais il n'arrivait pas à passer au dessus du fait qu'il avait presque tué Akira et qu'il le referait peut être une nouvelle fois pour cette fois ci, y parvenir.

Mike : Alors ne me tue pas, mais donne moi juste une bonne correction, je suis sur que sa te soulagerait. Même si sa ne veut rien, je suis désolé pour ce que j'ai fais à ta mère, et je suis désolé de t'avoir regnée comme tout tes autres frère, mais je tente de me rattraper sur mes erreurs passé.

Il plissait les yeux et fronçait un peu les sourcils n'aimant pas se confié comme ça mais bon, il n'avait pas le choix, et il savait que cette enfant lui en voudrait certainement toute sa vie.

Mike : J'avais coupé mes sentiments et je me fichais de tout, je n'étais pas moi même à cette époque et je..


Il l'écoutait alors qu'il entendait ses menaces, il tapait sa main contre le mur derrière lui.

Mike : Si tu fais ça, tu seras bien pire que moi, c'est ce que tu souhaites ? Devenir le monstre que j'étais ?!

Il le lâchait voyant Cole arriver, il attrapait aussi tôt chris pour l'encastré dans le mur.

Mike : Cole qu'est-ce que tu fais ?!

Chris ripostait aussi tôt le faisant valsé, ce qui m'était Cole de bien mauvais humeur étant donné qu'il venait de d'écraser une de ses précieuses cigarette. On dirait que ses deux là, ne vont pas beaucoup s'entendre, Mike soupirait tout en détournant le regard vers Akira et Khal qui le tenait contre lui.

Mike : Ravis de voir que tu vas bien, évite de me faire des frayeurs pareil tu veux !?


Il plissait les yeux de ce que Akria venait de dire à Khal.

Mike : Qu'est-ce qu tu veux dire par là hein ? Que je suis aussi idiot qu'un âne ?! Attend, tu vas voir ce que tu vas prendre tout à l'heure hum !

Cole ne comptait donc pas s'arrêter, il fonçait sur Chris, à moitié muté, et lui, sortait cette barre qu'il avait utilisé sur Akira pour le torturer, il parvenait à le toucher et cette blessure ne cicatrisait pas ce qui étonnait bien entendu Cole.

Mike : Mais quel idiot tu fais Cole, laisse tomber tu veux, tout ce que tu vas arriver à faire c'est te faire tuer !

Il grognait entre ses dents ne désirant pas qu'ils leurs arrivent quelque chose, il regarde cette arme que Chris détenait, il fallait le lui enlever pour qu'il cesse de s'en prendre à eux.

C'était Khal qui arrivait à l'arrêter avec ses armes et ses pouvoirs à les contrôler, Chris était pris au piège, et n'avait pas d'autre chois que d'obéir et de lâcher son arme à terre. Bien entendu, Cole râlait car il n'aimait pas se faire aider.

Cole voulait en finir avec lui, pour se venger, mais Akira n'était pas du même avis, il lui interdisait de le toucher, ce qui l'énervait étant donné qu'il avait bien tenté et faillit le tuer. ET qu'il allait peut etre sans doute recommencer.. Mais Akira avait bon coeur, et il avait comprit qu'il était père, et qu'il avait une petite fille, Mike aussi le savait parfaitement, étant donné qu'il s'était informé sur chaque vie de ses enfants.

Lorsque Akira lui parlait d'elle, Chris s'énervait aussi tôt, au moins avec ça, c'était pratiquement sur pour qu'il ne retente pas le diable, il pourrait la perdre où même, elle vivre sans père. C'était un message bien claire que lui lançait Akira. C'est menace elle aussi était très claire, lui montrant ses sharingans qu'il possédait. Une fois que Khal le libérait, il partait malgré tout remplis de colère, Mike le suivait bien du regard et détournait ensuite son regard se sentant bien entendu fautif de toute cette haine qu'il dégageait envers lui.

Mike: Tais toi Cole ! Je t'interdis de tenter de le retrouver et de lui faire quoi que se soit tu m'entends ? Cette histoire est terminé, il ne reviendra pas.

Akira lui laissait un dernier message et partait ensuite sans doute pour bouder, il levait les yeux aux ciels soupirant.

Mike : Il a mon caractère un ? Et tu dois me supporter comme ça tout les jours ? moi je trouve qu'il a quand même du tiens aussi !

Atori était resté là, à observer la scène mais il se sentait un peu de trop, Akira se tournait ensuite dans sa direction pour le remercier.

Atori : Hum non de rien, c'était normal, je n'avais pas envie qu'il t'arrive quelque chose..

Mike : Tu ressemble de plus en plus à Gabriel mais en... Plus jeune, sauf tes yeux.

Il passait sa main derrière sa tête ricanant.

Atori : ah bon tu trouves ?

Il finissait par détourner le regard.

Atori : Bon, je dois partir, j'ai encore pas mal de chose à faire, faîte attention à vous.

Il leur souriait et se téléportait ensuite. Mike regardait vers Akira qui s'avançait vers lui pour se tenir à lui, il passait sa main autour de sa taille pour le tenir contre lui tout en plongeant son regard dans les siens.

Mike : Oui tu vas l'avoir ton café, mais je te lâche plus d'une seconde, je te suivrais dans toute les pièces que tu vas ! Tu m'as foutu les ch'tons ! Pfff.. !

Il tournait ensuite son regard vers Khal qui comptait aller voir Enzo, qui était sans doute bien mal en ce moment, Akira le regardait d'un air désolé, car il savait que son choix était dure pour lui mais il n'avait plus le choix et ne pouvait plus continuer de cette façon.

Mike : Je vous dis qu'il va s'en remettre, arrêter d'être triste pour lui c'est énervant.

Khal partait jusqu'à son autre père pour le soutenir un peu. Mike tenait toujours Akira contre lui, il n'avait aucune compassion pour son frère, car au fond il ne se retrouvait pas dans cette situation, il avait Akira et c'était tout ce qui comptait. Si sa aurait été l'inverse, qu'il aurait choisis Enzo à sa place, il aurait réagit sans doute cent fois pire que Enzo, il aurait tout saccagé et aurait à nouveau coupé ses sentiments et sans doute pour de bon.

Car au fond, Enzo à sa meute à gérer, sa famille, ses enfants là-bas qui peuvent le rebooster et le soutenir, comparé à Mike qui n'a personne à part Cole et Khal, il n'a pratiquement pas d'ami, voir aucun à part Akira, ses enfants le déteste voir le hais donc.. Il se serait retrouvé seul et la solitude est quelque chose d'horrible surtout pour Mike.

Il écoutait ce que disait Akira.

Mike : Arrête de dire que je suis idiot, et oui..

Il détournait le regard.

Mike : je me sens responsable, il me hais ce qui est normal, j'étais un enfoiré de première autre fois, je m'en fichais de tout, j'adorais voir la peur dans le visage de ses femmes, c'était sans doute mon seul passe temps favoris à l'époque, je les violais, m'en fichant des conséquences et des risques d'enfants, même une partie de moi espérait que se soit le cas qu'elle porte mon enfant, enfin soit, j'ai pas envie de parler de ça et de se passé.

Il fronçait les sourcils.

Mike : étant toi même le chef des hunters, un "justicié" je ne sais pas comment tu arrives à me regarder, j'ai fais des choses horribles peut êtres pires que certains types que tu as du enfermer voir tuer, et pourtant, tu m'aimes.

Il fit un sourire.

Mike : Mais bon pas étonnant, je suis tellement sexy.

Il faut toujours qu'il rajoute une couche d'humour, même s'il se sent assez mal, c'est comme ça, il ne veut pas montrer ses émotions surtout lorsqu'il est triste ou autres. Il l'aidait à marcher.

Mike : allez on rentre, tu le veux ton café nan ?

Ils rentraient donc chez eux.

Alors que Atori venait de retourner là-haut, il entrait dans la chambre de sébastien qui dormait paisiblement, il se faufilait à coté de lui, caressant son visage et souriait le regardant.

Atori : J'ai encore sauvé quelqu'un, une personne de ma famille sa fait du bien se se sentir utile et c'est grâce à toi.

il passait son visage dans son cou.

Atori : Je me sens enfin revivre de plus en plus, et mes ailes changent enfin.

Il retirait le haut de sa tunique pour être un peu plus alaise, ses ailes étant toujours sortie on pouvait voir qu'elle était plus noir, ni blanche mais sa s'avançait bien dans le blanc. Il approchait son visage du sien pour l'embrasser quelque instant.

Atori : Lorsque mes parents vont découvrir notre relation, je doute qu'ils seront très content, mais je m'en moque, je suis assez grand pour faire mes propres choix après tout.

Il savait qu'il avait eu des rapports avec son père juste avant lui, et même sans doute avec d'autres élèves avant lui, mais il s'en moquait, il s'était attaché de plus en plus à lui.

Atori : Je pense que je tombe amoureux de toi.

Il serrait ses mains contre les siennes l'embrassant à nouveau.

Du côté de Enzo, il n'avait pas repris forme humaine depuis que Akira avait fait son choix, il errait sous sa forme de lycan marchant sans savoir vraiment où aller, on pouvait de temps à autre l'entendre hurler de peine. sa meute le ressentait, et l'entendaient, ils étaient bien entendu triste de son état mais ils avaient bien compris qu'il désirait être seul et ne pas être dérangé.

Il tournait son regard vers Khal le voyant arriver vers lui, il en détournait son visage.

Enzo : C'est Akira qui t'envois de peur que je ne vienne mettre fins à mes jours ? Hum non, il doit être occupé de fêté ça avec Mike, lui doit être très content à présent, il a réussit à se débarrasser de moi.

Il se couchait posant sa tête sur ses pattes, on pouvait voir même sous cette forme des larmes couler.

Enzo : J'en ais plus qu'assez qu'il prenne toute les personnes que j'aime, il gagne toujours contre moi, sa à toujours été ainsi même lorsqu'on était enfant, j'étais le plus faible de nous deux. Il avait toujours ce qu'il voulait, alors que moi je ramassais les restes derrière lui.

Ses yeux brillaient de peine de colère, mais également de frustration.

Enzo : J'ai été idiot de lui faire à nouveau confiance, de me confier à nouveau à lui et de tenter de l'aimer comme autre fois, il m'a fait tant souffrir et il continue, je le déteste du plus profond de mon être, je ne veux même plus revoir son visage, il me dégoûte.

Il enfonçait ses griffes dans le sol, mais détournait le regard n'aimant pas que son fils le voit dans un tel état.

Enzo : Je suis désolé, mais se n'est pas vraiment le bon moment de venir me voir Khal, je n'ai envie de rien, et j'aimerais qu'on me laisse tranquille, j'aimerais disparaître une bonne fois pour toute de ce monde, j'ai assez vécu comme ça, en vain, mon père a réussit son coup, il voulait sans doute nous voir souffrir en nous maudissant, il a gagné, j'en ais assez de vivre.

C'était sans doute dure de voir son père comme ça, de le voir aussi mal..


Mike et Akira était enfin rentré chez eux, il l'aidait à aller jusqu'au fauteuil.

Mike : Reste là et bouche pas, je devrais peut être t'attacher pour éviter qu'on ne t'enlève, où même te menotté à moi, moué sa peut être une bonne idée ça.

il regardait vers la cuisine, qui était bien trop loin d'où il était, il l'attrapait à nouveau.

Mike : Tu m'acompagnes jusqu'à la cuisine, ne me regarde pas comme ça ! Un autre de mes enfants pourrait venir à la charge pour faire la même chose que t'a fais chris ! Et tu n'es pas vraiment en état de te battre, il faut que ton corps éliminé le truc qu'il t'a mis.

Il le forçait à aller jusqu'à la cuisine avec lui, l'installant sur une chaise, et commençait à préparer son café qu'il désirait temps.

Mike : Voilà que je m'occupe du café, j'ai l'impression d'être un vieux couples, c'est censé être la femme qui doit se charger de ça, est-ce que je ressemble à une femme hum ?

Il lui donnait ensuite son café, s'installant devant lui, lui avait un verre de scotch qu'il s'était préparé en même temps.

Mike : J'ai besoin de quelque chose de plus fort qu'une tasse de café pour ma part, cette journée était éprouvante.

Il buvait une gorgée, il plissait les yeux, car étant le jumeaux de Enzo, ils étaient tout les deux très connecté l'un à l'autre, et il pouvait un peu ressentir son mal être, il en serrait son verre détournant son regard.

Mike : Quel idiot.

Au fond, il était un peu triste pour lui, mais il préfèrait que se soit son frère à lui.

Mike : Rien laisse tomber, je pensais à quelque chose.

Il ne voulait pas lui dire ce que ressentait Enzo, sinon il allait se morfondre le connaissant.



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: nouveau monde, nouveau rp!   Dim 1 Mar - 1:34

Voilà que Mike va jouer les super protecteur maintenant de peur qu'un autre de ses fils viendrait l'enlever loin de lui à nouveau.

Akira: Est ce que Mike serait inquiet pour ma sécurité? 

Il plissait l'écoutant.

Akira: se Mike la est au oubliette, j'ai assez bossé comme la pour m'en débarrassé.

Il prenait son visage.

Akira: comme tu le dis si bien, c'est le passé. C'est une tout autre personne que j'ai en fasse de moi sinon je serais pas ici à tes côtés.

Il haussait les épaules.

Akira: je serais peut être au côté d'une belle dame, marié et plein des petit akira.

Il haussait les épaules.

Akira: mais voilà je préfère mon sexy et idiot vampire, j'ai peut être quelque côtés masochiste après tout.

Il passait son bras autour de ses épaules se maintenant à lui et repris le chemin du retour pour la maison.

Akira: n'empêche t'es tous mignon quand tu dévoile tes sentiments.

Il faisait des petit rond avec son doigt sur la joue de Mike se moquant un peu de lui.

Akira: mais si tu veux vraiment que le justicier te punisse pour tes vilaines action, on peut s'arranger avec une fessé ou deux.

Mike compte vraiment être très protecteur, à peine rentrer il l'aide déjà à s'asseoir.

Akira: n'exagère pas non plus! je doute qu'on m'enlève encore une fois aujourd'hui.

Il plissait les yeux.

Akira: nan mais je vais pas te suivre partout non plus! et si je vais au chiotte hum? tu va aussi me suivre pour être certain qu'on m'enlève pas par la cuvette.

Rien à faire il l'emmène avec lui jusque la cuisine.

Akira: t'es vraiment idiot

Il faisait des petits yeux tout en s'installant sur la chaise, Akira n'en revenait pas de tous se chichi venant de Mike.

Akira: bah avec une petit perruque blonde on pourrait vraiment y croire.

Il prenait sa tasse de café avec le sourire.

Akira: merci ma petite femme, t'es bien mignonne.

Levant sa tasse prête de ses lèvres prêt à boire sa première gorgé il s'arrêtait l'entendant dire idiot.

Akira: qu'est ce que tu as?

il en posait sa tasse sur le coup.

Akira: tu pense? toi? qu'est ce que me cache encore? fais pas mine de rien, quand ut me fais cette tête ça, c'est que tu me cache quelque chose.

il se levait s'approchait de lui.

Akira: parle femme!

il s'asseyait sur ses jambes pinçant ses joues.

Akira: puisque tu veux rien me dire, j'ai une autre idée.

Il s'amusait déjà à déboutonné la chemise de Mike avec le sourire.

Akira: je vais faire un bébé à ma petite femme.

Il l'embrassait pour le faire taire et surtout l'empêcher de ronchonné comme il le fait si bien. Se qui est sûr c'est que Akira ne plaisantait pas, d'ailleurs il le démontrait en écartant grand ses ailes d'archange.
Mike se révoltait un peut au début après tout avoir la marque n'est pas de tout repos, surtout les douleurs qui en suive. Pourtant Akira avait réussit son coup, pour un affaibli par le poison de Chris il s'en était plutôt bien tiré, mais cela à durer moins longtemps que leurs retrouvais c'est certain.

Ils avaient réussit à au moins atteindre le divan pour dormir paisiblement, surtout akira qui en avait besoin. Khal restait auprès de Enzo quelque temps surtout dans l'état qu'il se trouvait, rester seul dans son coin était loin d'être une bonne chose au moins il l'empêchera de commettre toutes bêtises.

Akira: Mmm..pourquoi tu remue comme ça? ta des contractions c'est ça? c'est normal, mais si tu commence à avoir des pertes de lait réveille moi.

Il pouffait de rire l'entendant flipper.

Akira: je plaisante idiot!

Il se redressait regardant l'état de la marque.

Akira: c'est bientôt terminé, je devrais peut être te prendre en photo pour montrer à la famille. Ouais je vais faire ça ne bouge pas! Mike enceinte!

Il chopait son appareil tentant de prendre la photo.

Akira: aller laisse moi faire! tu sera trop mignonne, tu va faire un carton sur les réseaux sociaux. Bon d'accord j'arrête.

Il faisait mine d'arrêter puis pouff la photo était dans la boite.

Akira: pince on vois ton zizi sur la photo, tu aurais pu au moins te rhabiller! tant pis je poster la photo sur un site porno, sa sera plus adapté! mince déjà cent vue en quelque seconde! 

Il ricanait sur le coup.

Akira: arrête de flipper, je plaisante sérieux. Comme ci j'avait envie que toute la planète vois mon mec à poil, non je vais me regarder cette jolie photo verrouillé dans mon téléphone.

Il tournait le regard vers la marque.

Akira: elle s'illumine, je vais devoir sortir la sphère. Je te rassure les contractions que tu ressent actuel sont..rien comparer à la suite. 

il l'obligeait à s'allonger se posant ensuite à califourchons au dessus, prête de la marque et ouvrir le verroux.

Akira: gémis pas comme ça, pire qu'une femme. sa ne durera pas longtemps.

Il entrait ses mains à l'intérieur sortant doucement la sphère.

Akira: voilà c'est fini.

La marque se fermait et disparu, la douleur avec elle. 

Akira: alors c'était comment hum? maintenant tu sais l'effet que ressent une nana pendant l'accouchement, sauf pour elles cela peut duré plusieurs heures. 

La sphère partait en morceau Akira haussait les sourcils regardant son entre jambe.

Akira: en parlant de nana.

il la retournait pour la montrer.

Akira: voici ta fille, angela. J'ai lâche le premier nom qui m'était passer par la tête.

Il la donnait à mike.

Akira: sa valait la peine non?

encore une fois il prenait une phot.

Akira: pas de zizi de Mike, dont celle la je l'envoie à tout le monde.


*****

C'était surtout Sébastien que Atori était impatient de retrouver, celui ci sourit réveiller par les caresses venant d'Atori.

Sébastien: je m'étais réveillé un première fois et tu avais disparu pourquoi?

Il prit malgré tous sourire passant ses doigts dans les cheveux de Atori.

Sébastien: si tu te sent mieux alors je suis satisfait, le jour où tes ailes seront entièrement blanche alors tu ressentira une délivrance total.

Atori s'installait à nouveau dans le lit.

Sébastien: mais préviens moi lorsque tu t'en va, je risque de m'inquiété.

Après quelque baiser, Sébastien passait au dessus de Atori le regardant dans les yeux.

Sébastien: pourquoi auraient t'ils besoin de le savoir? Derek t'attachera à une chaise pour t'empêcher de revenir auprès de moi, mais j'aurais surtout peur de mon propre sort.

j'éternuais moi dans mon lit, j'en fusillais Gabriel du regard.

derek: on parle de moi et surement pas en bien, je le ressent...oh oui c'est surement ton blondinet d'ex.

bah quoi? je vois que lui pour faire ça ou peut être shiro...

Derek: c'est mon sixième sens qui me le dit, je suis pas parano! vient la!

je l'attrapais bien vite sous les couettes, bon revenons au tourtereau la haut.

sébastien: gardons notre petite relation secrète pour l'instant, du moins jusqu'à que tu sois déclaré archange à par entière. Ne t'imagine pas que j'ai honte ou autre chose, c'est pas le problème mais...je suis pas vraiment autorisé à avoir une avanture avec l'un de mes élèves tu comprend?

Il attrapait son visage pour l'embrasser.

Sébastien: et puis c'est plus grisant des relations secrète non? je veux que personne ne se mettent entre nous.

Il l'embrassait ensuite dans le cou se collant bien à lui, Komura était devant la maison baissant les oreilles sachant bien se qu'il se passait à l'intérieur. C'était surement pas à lui de s'en mêler bien que la situation ne lui convenait pas du tout, il se contentait de rejoindre Abnar encore plonger dans son travail.

Komura: je comprend pas pourquoi vous laissez encore Sébastien enseigné, surtout sachant se qu'il fait avec la plupart de ses élèves. Atori est tombé dans le panneau tous comme son père avant lui, Sébastien n'est qu'un bon parleur.

Il gardait les oreilles baisser s'approchant de Abnar regardant se qu'il faisait.

Komura: je m'inquiète juste pour lui c'est tout, il a déjà vécu une mauvaise aventure à cause de moi alors j'aimerais pas que cela se reproduire avec Sébastien..surtout en sachant sa réputation.

Il se grattait l'oreille signe qu'il était inquiet.

Komura: je pensais en parler avec Derek, mais...sa réaction risque d'être plutôt violente alors j'hésite.

je sortais de mes draps éternuant à nouveau.

Derek: non mais j'y crois pas! on parle encore de moi.

Je plissais les yeux réfléchissant.

Derek: mais je crois pas que c'était Sébastien hum...sa semblait moins malsain.

Je levais la couette pour regarder Gabriel.

Derek: tu te moque de moi la? attend un peu!

J'y retournais bien vite.

Komura: j'aimerais aider Atori je veux plus qu'il souffre à nouveau , mais je suis plus bien placer pour me mêler des histoires non plus..je suis perdu alors j'aurais besoin de vos conseils.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1591
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: nouveau monde, nouveau rp!   Dim 1 Mar - 22:16

Mike avait donc fait le café, et juste avant il disaient d'avoir l'impression d'être un vieux couple et lui qui jouait la femme à préparé le café pour Akira. Bon du coup, Akira s'amuse de ça, Mike était assis à nouveau à sa place, yeux temps de tant à autre vers lui c'était fais remarquer à voir l'état de son frère, mais il ne voulait pas inquiété Akira et ne lui disait donc rien.

Mike : Et bien oui sa m'arrive de pensé qu'est ce que tu crois hum ?

Il grimaçait voyant Akira avoir des soupçon et venait même à grimper sur lui pour s'asseoir sur ses jambes.

Mike  : J'ai rien à dire, ni à avouer ! Et puis, je suis pas une femme humph !

Il clignait des yeux de l'entendre dire ça, il ne s'y attendait pas du tout, et pensait bien évidemment que c'était une mauvaise plaisanterie de sa part.

Mike : Haha, tes un comique quand tu veux.

Il plissait les yeux voyant qu'il déboutonnait déjà sa chemise.

Mike : Non il est hors de question que je..

Il l'embrassait pour le faire taire, il ouvrait un oeil alors qu'il continuait de l'embrassant voyant qu'il faisait apparaître ses ailes. Il décalait son visage de lui sur le coup, serrant son haut entre ses mains.

Mike : N'y pense même pas, je ne vais..

Il plissait les sourcils puisque Akira le faisait encore taire, il avait beau se révolté au début mais ensuite l'excitation montait et il finissait par coucher ensemble, Akira arriviat donc à ses fins, lui posant la marque.

Il se trouvait dans le divan, il avait réussi à l'emmener jusque là pendant leurs débats, il était couché sur le dos, plissait les yeux voyant cette marque sous son nombril.

Mike : Tu l'as vraiment fait hein, je vais souffrir le maryre ! Tu me compares vraiment à une femme idiot va. N'en parle à personne, c'est ma fierté qui en dépend !

Il passait sa main sur son front sur le coup soupirant. car il ressentait déjà de forte symptôme, il en attrapait des coups de chaleurs, et d'horrible contraction et crampes abdominal.

Mike : arrête de te moquer de moi idiot ! Quoi c'est sérieux, c'est pas vrai, je vais pas l'aléter quand même ?!

Comme un idiot, il tombait dans le panneaux avec ce que disait Akira, il le fusillait du regard vu qu'il se moquait de lui.

Mike : rah mais je le savais !

Il tentait de redresser la tête le voyant se redresser pour regarder où en était la marque, il stressait déjà de l'entendre dire que c'était déjà bientôt terminé. Il en suait des gouttes à cause de la douleur et de ses bouffée de chaleur.

Mike : nan ne t'avise même pas de me prendre en photo, Akira ! Tu profites de mon état, attend voir quand je serrais rétablis, je me vengerais !

Il agitait ses mains dans tout les sens pour l'en empêcher, tentant de lui reprendre son appreil, Akira faisait genre d'arrêter, Mike arrêtait donc de tenter de prendre son téléphone.

Mike : ta intérêt, et puis quoi encore !

Il prenait sans qu'il ne s'y attende une photo de lui, Mike le fusillait à nouveau du regard.

Mike : ta pas osé ?

Il agitait à nouveau les bras pour récupérer l'appareil vu qu'il disait qu'on voyait bien tout, et qu'il voulait l'envoyer sur un site porno.

Mike : Rend moi ça tout de suite, que je l'efface !!!

Au moins, sa lui permettait d'oublier un peu cette douleur, c'était sans doute le but de Akira. Bon, heureusement pour mike c'était une plaisanterie, il n'avait pas mis cette photo sur internet. Comme il le dit, il ne veut pas que le monde entier le voit nu, il n'a pas l'intention de le partager.

Mike : Encore heureux, sinon j'aurais eu plein de femme qui aurait craqué sur cette image et aurait voulu me rencontrer.

Il le taquinait à son tour, mais grimaçais vu qu'il souffrait. La marque brillait signe qu'il était tmeps maintenant de faire sortir le bébé.

Mike :  Ah oui rien comparé à la suite ? Mais bordel, j'ai l'impression qu'on me piétine l'estomac et c'est rien comparé à ce qu'il va arriver ensuite tu te fou de ma gueule !

Akira se mettait à califourchon au dessus de lui pour l'empêcher qu'il ne bouge, il commençait à ouvrir la marque, Mike ouvrait bien les yeux, et enfonçait ses doigts dans le canapé, et oui, il y faisait des trou dedans mais il devait serrer quelque chsoe, et ne voulait pas blessé Akira.

Mike : fait que cette douleur cesse, c'est horrible merde !

il respirait bien rapidement alors qu'il enfonçait ses mains dans le trou, pour y sortir la sphère, il reprenait sa respiration alors que c'était enfin terminé, il regardait vers la sphère mais levait les yeux vers Akira par al suite.

Mike :  c'était horrible quel question, ne t'avise plus de me refaire un coup pareil !

Il boudait bien sur le coup.

Mike : oué bah moi je suis pas une nana ! C'est à elle de souffrir pas à moi humph !

Il tournait le regard vers leur enfant alors qu'elle se montrait, faisant disparaître la sphère qui l'entourait, et c'était une fille, c'était la première archange fille qui apparaissait depuis notre famille, nous avions toujours eu des garçons mais comme Derek l'a dit, il existe des archanges noir femme mais elles sont très rare. Et la fille de Akira et Mike en fait partie.

Mike : angela.. Oui sa lui va bien.

Akira lui l'a donnait, il la prenait donc dans ses bras, baissant les yeux pour la regarder, il en fit un sourire en coin à cette instant. Akira le prenait en traître, prenant une photo de lui avec elle, et cette fois ci, il l'envoyait à tout le monde pour que l'on soit au courant.

Mike : Ta pas fait ça, je dois avoir une tête de zombie !

Il attrapait son téléphone d'une maine car de l'autre il tenait Angela, et regardait la photo, on en voyait pas beaucoup son visage, juste il regardait avec un sourire vers Angela, mais bon, on remarquait quand même ses cheveux tout décoiffé et remplis de sueur.

Mike : Ils vont tous se moquer de moi à coup soeur, sadique va.

Il prenait Angela dans ses bras, voulant se redresser.

Mike : vient, on va le bouder tout les deux.

Il voulait se mettre sur ses jambes, mais il tremblait et retombait assis dans le fauteuil, son corps était encore trop épuisé, ayant prit pas mal de son énergie.

Mike : On le boude assis hum.

Il regardait du coin de l'oeil vers Akira.


j'étais à nouveau réveillé, pas par Derek cette fois ci, mais par mon téléphone qui sonnait, j'ouvrais les yeux assez mécontent, est-ce qu'on va me laisser dormir ? Derek qui dit qu'on parle sur lui, et qui a une soudaine envie de me sauter dessus, et maintenant mon téléphone..

Je tapais ma main sur la table de nuit cherchant après, et finissait par le prendre, la lumière me bousillait les yeux, je regardais ensuite la photo de mike et de leur enfant, je clignais des yeux et les frottais même avec mes mains me disant que j'avais mal vu.

Gabriel : c'est pas vrai.

Je donnais des coup de coudes à Derek, et oui, à ton tour de te réveiller.

Gabriel : tu vas pas le croire, Akira et Mike, ils ont fait un enfant et c'est Mike qui a porté la marque !

Je lui montrais l'image.

Se n'est pas tout les jours qu'on verra ça, vu la grande fireté de Mike, je suis déjà étonné qu'il a acceptéˆ, ou bien c'est surtout Akira qui l'a forcé, oui je pense plutôt pour cette option.

Gabriel : et c'est une fille en plus.

Je souriais, enfin une petite nièce dans la famille, car sa faisait beaucoup d'homme tout ça, une femme sa va peut-être adoucir la famille, elle va se sentir seul avec tous ses hommes autour d'elle enfin bon. Ah moins, qu'elle tient du gros caractère de Mike, se sera peut etre un gaçron manqué et lesbienne, sa y est je me fais des films.

Gabriel : on va devoir passer les voir, mais, demain matin, il me manque déjà pas mal de mes heures de sommeil et je tiens à avoir les autres qu'il me reste !


_____________


Après avoir aidé ou pluôt sauvé Akira, Atori était repartis là haut dans les bras de son amant qui n'était autre que Sébastien, son professeur qui était le miens autre fois et nous avions eu ce même genre de rapport tout les deux, je n'aurais pas pensé qu'il ferait quoi que se soit avec mon fils, je pensais que notre relation était unique on va dire ça comme ça.. Et bien, je peux dire que j'avais tord, et que Derek avait plutôt raison sur ce coup là.

Il s'était mis à l'aise et était retourné dans ses bras, où il se sentait bien. Il le regardait bien tout en lui déposant quelque baisé de temps à autre.

Atori : J'ai du aller aidé Akira, il était sur le point de mourir.. Si je n'étais pas intervenu, il serait déjà..

Il changeait de discussion étant bien rassuré qu'il soit arrivé à temps pour le sauver, il parlait donc de ses ailes qu'il lui montrait, celle ci changeait de plus en plus, il avait hâte qu'elles soient aussi blanche que les siennes.


Atori : Oui désolé, tu dormais tellement paisiblement que je n'ai pas osé te réveiller.

Il lui fit un sourire sur l'instant. Il parlait ensuite de derek et de moi même, se disant qu'il n'apprécierais pas vraiment le faite de leurs petite relations qu'ils avaient tout les deux. Sébastien lui faisait comprendre, que cela ne servait à rien d'en parler, qu'ils ne l'accepteraient pas et que la situation serait sans doute infernal surtout concernant Derek et son fameux caractère.

Atori : hum oui tu as surement raison, ils risquent de mal le prendre et nosu empêchera de nous revoir..

Il était couché sur son dos, Sébastien sur lui, il jouait avec la chaine qu'il portait autour de son cou baissant ses yeux quelque instant.

Atori : Oui je pense que c'est la meilleur solution, garder notre relation secrète jusqu'à ce que je suis un archange et non plus ton élève.

Il relevait les yeux vers les siens pour lui sourire.

Atori : Je sais que tu n'as pas honte de moi, ne t'en fais pas, je comprend bien la situation, je ne parlerait pas de notre relation tant que je serais toujours ton élève.

Il fermait les yeux alors qu'il attrapait son visage pour l'embrasser, il en fit de même de son côté, tout en réouvrait lentement les yeux pour l'observer.

Atori : oui c'est vrai que c'est assez excitant, faire en sortes que personne ne découvre notre relation.

Il levait la tête le laissant lui faire ses baisé dans le cou, ce qui lui faisait plein de frissons sur tout son corps, il passait sa main derrière sa tête tout en entre ouvrant les lèvres. Il les passait ensuite le long de son dos. Avec tout ça, il était de nouveau motivé là-bas, rien qu'au contact de sentir ses lèvres contre sa peau, et sentir son corps nu contre le sien.

Atori : J'ai.. très envie de toi.

Il glissait sa main sur son entre jambe pour la lui caresser. Il ne se doutait pas que Komura était devant sa demeurre, enfin celle de Sébastien, se doutant ce qu'il s'y passait à l'intérieur. Il connaissait pas mal Sébastien et son petit faible pour certains de ses élèves qu'il entraînait, Atori ne faisait pas exeption.

Derek avait ses oreilles qui sifflait, Moi j'étais sur le point de m'endormir mais il me retirait de mon sommeil sur le coup, je le regardais avec des petits yeux, tout fatigué oui..

Gabriel : Ne dit pas de bêtise tu veux.

Je baillais.

Gabriel : tu es parano..

J'ouvrais bien les yeux vu qu'il me prenait sous les couettes, voilà que sa lui donne une soudaine envie. Bon, bah du coup, je dormirais encore mieux une fois qu'on aura finis.

Atori et Sébastien était donc occupé, alors que Komura lui s'inquiétait pour Atori. N'approuvant pas vraiment le fait qu'il se retrouve dans les bras de Sébastien connaissait assez bien sa réputation.

Abnar était bien plongé dans son travail, mais il levait les yeux vers Komura qui s'adressait à lui.

Abnar : Sébastien est sans doute le meilleur professeur pour enseigner les archanges, nous ne pouvons pas nous permettre de le perdre.

Il soupirait de l'entendre dire tout ça.

Abnar : Certes se n'est pas une bonne chose qu'il vienne à séduire ses élèves, mais il reste néanmoins très utile pour nous.. Peut être qu'il est réellement sincère avec lui, laisse les donc tranquille.

Il revenait à son travail, mais Komura l'interrompait un nouveau, il relevait donc les yeux dans sa direction.

Abnar : Je peux comprendre, il a déjà assez souffert ainsi.

Il faisait disparaître sa sphère car de toute façon, il ne pourrait pas travailler comme il faut avec Komura qui semblait bien inquiet pour lui, il se levait pour lui faire face attrapant son visage afin de bien le regarder.


Abnar : En effet, je ne pense pas que se soit une bonne idée, se ne sont pas tes affaires, se n'est pas à toi de les prévenir. Atori t'en voudrait énormément s'il apprend que tu as tout été leurs raconter.. Il se peut que tu te fais des idées, qu'ils n'ont pas ce genre de relation après tout. Sébastien est un très bon archange, je lui fais confiance.

Il lâchait son visage car il désirait de ses conseils, il réfléchissait sur le coup, afin de l'aider lui, mais également Atori.

Abnar : Et bien.. Essaye d'avoir une conversation avec sébastien, ou même Atori, pour te rassurer ou bien je les surveillerais de plus près si tu le veux, être certains que Sébastien soit sincère avec lui, et si j'apprend qu'il a une relation avec lui, je le changerais de professeur sa te va comme ça ?

Pendant que Abnar tentait de trouver une solution avec Komura afin de le rassurer, concernant Atori.. Il venait tout juste de terminé de son côté avec Sébastien, il était couché à côté de lui, caressant son torse du bout des doigts et jouait avec l'un de ses tétons qui pointait, il avait le sourire aux lèvres, il se sentait beaucoup mieux depuis qu'il l'avait rencontré.

Atori : Tu as sans doute le dons de réconforter les personnes en peine, ceux qui ont le coeur brisé, tu as aidé mon père, et maintenant moi.

Il levait ses yeux vers les siens.

Atori : Mais moi j'ai pas l'intention de partir loin de toi, je tiens vraiment beaucoup à toi.

Il lui donnait un baisé sur son torse et posait sa tête sur celui-ci afin de s'endormir. Abnar comme il l'avait clairement dit à Komura, les surveilleraient pour protéger Atori sous la demande de Komura et surtout le fait qu'il soit inquiet ou peut être jaloux va savoir, mais Abnar agissait.

Il se téléportait dans la demeure de sébastien, il plissait déjà les yeux sentant sa présence dans sa chambre et ce accompagné de Atori.

Abnar : * Komura dirait vrai en ce qui concerne ses relations avec ses élèves ? *

Il s'avançait jusqu'à la porte.

Abnar : Sébastien, je dois te voir.

Atori : c'est pas vrai, c'est Abnar !

Il se dépêchait à prendre ses vêtements pour se rhabiller, mais c'était déjà trop tard, Abnar ouvrait la porte, Atori était figeait devant lui.

Abnar : Et bien quel surprise.

Il tournait son regard vers Sébastien.

Abnar : Tu connais pourtant les lois sébastien, les relations avec tes élèves est interdites. Atori en fait partie, combien d'autres de tes élèves sont passé dans cette chambre dit moi ? J'ai quelques rhumeurs qui me vienne tout droit dans mes oreilles, et elle ne me plaise pas.

Atori : Qu'est-ce que sa change, je ne serais bientôt plus son élève, laissez donc cette lois idiote de côté et..

Il se taisait remarquant à qui il s'adressait, il en baissait légèrement la tête.

Abnar : Sort de cette demeure Atori.

Atori : Je hum.. non je reste, ça me concerne aussi.

Il soupirait.

Abnar : Soit content que se soit moi qui tombe sur se fait Sébastien, mon père ne t'aurait pas fait de cadeau. Je vais trouver un autre professeur à Atori.

Atori tournait aussi tôt son regard vers Sébastien.

Atori : un autre professeur mais ?

Il levait la main pour qu'il se taise. Il plissait les yeux n'aimant vraiment pas Abnar, car pour lui c'est ce Dieu qui lui a volé Komura.

Atori : Vous voulez vraiment me pourrir la vie jusqu'au bout, vous n'êtes pas digne d'être un Dieu.

Il passait à côté de lui, se rhabillait un fois sortis et partait en volant, Il volait pendant un long moment jusqu'à s'arrêter à un endroit où il aimait beaucoup se rendre pour de temps en temps s'isoler et réfléchir.. Il s'y trouvait donc, c'était un petit étang entourer d'arbre dont leurs feuilles plongeait dans l'eau ce qui était très beau, avec bien entendu des petits animaux.

Il s'asseyait au pied d'un arbre, serrant le tissu de son pantalon.

Atori : Encore une fois je fuis devant les problèmes, tsss..



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: nouveau monde, nouveau rp!   Mar 3 Mar - 23:24

Alors que je suis super bien endormis rêvant de plein de petits Gabriel autour de moi, le vrai préfère me donner des coups de coude pour me réveiller.

Derek: Mmmhhh?

Je soupirait l'écoutant serran bien mon oreiller contre moi.

Derek: ta rêvé r'endors toi.

Il me mettait la lumière de son téléphone à la figure, j'en grimaçait sur l'instant. Soit je rêve aussi ou alors cette image est authentique et Mike aurait vraiment porter la marque? Mike le vampire?

Derek: Akira a une sacré influence sur Mike, de plus une fille...je suis jaloux.

Je faisais un mauvaise mine attrapant Gabriel contre moi.

Derek: moi aussi je veux une fille Gabriel! on teste jusqu'à en avoir une? on a une chance sur mille donc...on risque d'avoir beaucoup de garçon.

Bon je vais le laisser dormir quand même sinon il va être grognon demain, je m'endormais mon visage enfuis dans sa nuque. Les femmes archange aussi rare soit t'elle sont réputé pour être tous magnifique, mon père sais longtemps battu pour conquérir ma mère.

Enfin soit, on est déjà au petit matin la lumière du jour me réveiller comme d'habitude sur tôt. Contrairement à Gabriel qui arrive même dans son sommeil à s'en cacher pour ne pas être réveiller. Je sortais du lit pour préparer le café et le petit déjeuné, j'aurais peut être pas besoin de le faire. Damon était déjà dans la cuisine en short et t-shirt le préparant.

Derek: tu es déjà debout?

Damon: depuis cinq minutes oui.

Derek: j'ai toujours eu l'habitude d'être lever le premier ça me fait bizarre.

Damon: je tiens de toi de se côté la.

Il me servait en plus ma première tasse de la journée, je vais peut être m'y faire.

Derek: merci, on va chez Akira tous à l'heure tu viens avec nous?

Damon: pourquoi faire?

Derek: ils ont eu tous deux une petite dame.

Damon: pff voir un bébé...

Derek: elle grandira vite.

Damon: ouais mais nan je passe, j'ai un autre rendez vous de toute façon.

Derek: ah bon? ou ça? une fille?

Damon: qu'est ce que sa peut faire?

Je plissais les yeux voulant savoir.

Damon: des casting pour des photos, semblerait que j'ai un visage qui plait.

Derek: t'es sérieux?

Damon: non c'est une blague, je vais être clown! ben oui c'est sérieux!

Derek: C'est génial, c'est grâce au regard que ta hérité de moi.

Damon: c'est ça, prend tous le mérite.

Derek: exactement, bon je vais apporter le café à ton père. son réveil est la partie la plus dur de ma journée.

Damon: alors bonne chance.

Derek: merci.

J'attrapais sa tasse montant à l'étage, je m'asseyait sur le rebord du lit. Il déjà comprit mes intentions et se cache déjà sous les couette. J'en ricanais posant la tasse sur la table de nuit et me penchait posant un baiser sur le bout du front qui dépassait.

Derek: on doit aller voir la petite aujourd'hui ta oublié? et devine quoi, notre fils à des chances de finir dans un magazine. Il a un casting aujourd'hui, faudra croisez les doigts pour lui porter chance. Aller réveille toi ton café va finir par être froid.

Je me redressais le laissant se lever doucement, autant pas le brusquer comme d'habitude.

Derek: je vais prendre une douche rapide, essaye d'être lever d'ici la.


Bien on fini par être en route jusque chez Akira et Mike, il venait nous ouvrir la porte. 

Akira: et bien tous le monde semble pressé de voir notre fille.

Derek: évidemment c'est pas tous les jours qu'on croise une futur femme archange, qui est déjà passer?

Akira: ils sont encore la, Shin et Tauriel sont au salon entrer. Hum Mike a déjà prévenu qu'il tordait le coup au premier qu'il ferait un vilain commentaire pour la marque poser sur lui alors...

Derek: message bien reçu.

sa faisait ricaner AKira sur le coup, on entrait faisant signe à Shin et Taureil ensuite...je regardais Mike qui me fusillait déjà du regard, à mon avis il s'attend déjà quelque chose de ma part.

Derek: félicitation pour cette nouvelle.

je me retiens! je vous dit pas comme je me retiens.

Derek: alors où est t'elle?

Shin: je l'ai vue jouer dans le jardin.

Derek: jouer dans le jardin? elle a déjà poussé?

Akira: cinq ans déjà.

Derek: elle sera forte.

J'avançais vers la fenêtre la regardant, elle est super mignonne comme je l'avais prédit pour une fille archange. Elle devait sentir que je la regardais puisqu'elle regardait dans ma direction, je lui faisais un petit signe de la main.

Akira: angela vient dire bonjour.

Elle voulait venir nous rejoindre mais un serpent arrivait dans sa direction, j'en fronçais les sourcils sur le coup.

Derek: Akira.

Akira: oui?

Derek: va chercher ta fille, il a un serpent qui...

Se serpent je l'ai déjà vu au part avant, c'est celui de...Je sortais vite dans le jardin accompagné de Akira, mais Teostra avait déjà prit Angela avec lui en prenant forme humaine pour la transporté.

Akira: angela!

Shin: qu'est ce qui se passe?

Derek: le serpent de Silas à prit Angela.

Akira partait rapidement pour essayer de retrouver sa fille, je m'envolais moi aussi pour l'aider. Zankou était pas loin lui aussi tentant de retrouver la trace de shin, bien qu'il n'est pas très doué pour le sens de l'orientation. 

Zankou: j'aurais pu envoyer un démon pour retrouver se mioche! mais non, pour prouver au vieux que je suis pas un incompétent je dois le faire moi même! sa sert à quoi d'avoir des pions si c'est pour pour s'en servir?

il relevait les yeux vers Teostra qui tenait fermement Angela, celle ci se débattait.

Teostra: ferme la sale mioche! ou je te mange compris?

Zankou: la sale vermine rampante de Silas?

Il était intrigué par cette gamine déjà très jolie malgré son jeune age, il se téléportait face à lui l'obligeant à stopper net.

Teostra: qu'est ce que tu veux toi?

Zankou baissait vers la gamine et attrapait bien vite Teostra par la gorge.

Zankou: lâche la.

Sentent ses doigts se serrait d'avantage à la limite de lui briser le cou, il la lâchait rapidement. Zankou l'attrapait la plaçant prêt de ses jambes.

Teostra: sa plaira pas à mon maître.

Zankou le lançait au loin sans faire le moindre effort.

Zankou: qu'il vienne!

Teostra changeait de forme en plein vole prenant sa véritable apparence celle d'un serpent gigantesque. Il s'imaginait avoir une chance sous cette forme avec zankou, celui ci retroussait le nez le regardant s'approcher poussant un cris prêt de son visage. Sa semblait pas impressionner Zankou qui lui donnait un grand coup dans la mâchoire la brisant sur le coup.

C'est grâce à se bruit que Akira et moi on s'arrêtait en plein vol regardant dans cette direction.

Derek: ta entendu?

Akira: oui dépêchons nous!

On partait vite dans cette direction, teostra disparu surement rappelé par la magie de Silas. Nous voyant arriver au loin Zankou regardait la gamine avant de disparaître.

Akira: angela!

Il la prit vite dans ses bras regardant si elle n'était pas blessé.

Derek: elle n'a rien?

Akira: non ça va.

Derek: pourquoi se serpent voulait l'enlever? 

je regardais les trace sur le sol, teostra était si lourd qu'il en a laisser sa trace sur le sol et semble avoir percuté violement le sol également. Qui est venu en aide à Angela? Zankou ne c'était pas téléporter loin pour être certain qu'elle soit en sécurité. 

Silas: voilà qui retardera mes projets.

Lui était rester au loin ayant vu toute la scène, il se pencha pour ramasse son serpent le replaçant autour de son cou tout en soignant sa mâchoire.

Teostra: il a réussit à me briser d'un simple coup de poing!

Silas: zankou est pourtant reconnu pour sa force brute, tu le sais téostra. Se qui m'étonne pas conte, c'est de le voir ici et protéger cette jeune fille.

il tournait le regard vers Teijo l'ayant obligé à l'accompagner.

Silas: cela est étrange que tu n'es pas eu une vision de cette instant, à moins que tu ne met rien dit pour protéger ton frère.

il sourit regardant à nouveau dans notre direction.

silas: soit, je crains qu'il sera plus difficile de nous l'approprier. Zankou semble malgré lui c'être attacher à cette fillette, c'est bien le fils de son père pour se lier avec une mortelle.

Il plissait les yeux quand même embêter et se téléportait, zankou les ayant repérer au loin se téléportait derrière Teijo avant qu'il ne se téléporte à son tour.

Zankou: tu t'allie avec les serpent maintenant vieil ermite? pourquoi? qu'est ce qu'il veut à cette gamine! parle avant que je t'arrache les cheveux sur la tête!

nous on était retourner jusqu'à chez Akira avec la petite saint et sauf


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: nouveau monde, nouveau rp!   

Revenir en haut Aller en bas
 
nouveau monde, nouveau rp!
Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» voyage au coeur du nouveau monde QUEBEC
» Nouveau record du monde silure
» Nouveau membre, nouveau Burgman 650 et plein de questions ;)
» record du monde marathon
» nouveau forum nouveau pseudo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde de minelia (forum devenu privé) :: Le continent de Grimdor :: Citée d'Hurleval :: Zone des habitations :: Les résidences-
Sauter vers:  

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit