Forum privé
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 nouveau monde, nouveau rp!

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Gabriel Light

avatar

Messages : 1591
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: nouveau monde, nouveau rp!   Jeu 25 Déc - 22:19

il n'a pas tord, sans son intervention,  mon père aurait finis par perdre la vie dans peu de temps,  mais on m'avait apprit que le destin pouvait etre changé sans conséquence.. Que la mort devait etre quelque chose que l'on accepte car cela faisait partie du cycle de la vie, je détournais le regard, j'avais donc accepter le fait que mon père puisse mourir mais derek à changé les choses, sacrifier vingt années d'une autre personne pour sauvé mon père.. Au fond j'étais content mais d'un autre coté, je sais que se n'est pas naturel, se n'est que de la magie noir et se n'est pas bon du tout.

Je revenais vers lui, je n'aurais sans doute pas du parler de moi et de ma façon de voir les chose en ce qui me concerne, ce qu'il a vécu est sans doute bien pire que moi, j'ignore à quoi ressemble les enfers, à ce qu'il a pu faire là bas.. Mais moi au final je ne suis pas si mal la haut, j'ai été plus que bien accueilli et abnar est bon avec moi, il me donne tout ce que je souhaite. Mais le plus dure pour moi a été d'etre séparé de ma famille.

Je le regardais bien et l'écoutait bien également. Il me regardait assez, méchamment, il semblerait que mes paroles ne lui on pas vraiment plus.

Gabriel :  Si tu penses que sa m'a été facile, de quitter tout ce que j'ai connu, ma famille en autre et vivre là haut tu te trompes, mais j'ai du accepté se fait, mais c'est vrai, tu as du passé par beaucoup pire, je te fais remarqué que toi aussi tu t'ais retrouvé dans le lit de ce Dieu, arrete de me reprocher sans cesse se détail.

Il s'énervait d'avantage, il m'attrapait par la gorge et me poussait contre le bureau, je le regardais bien attrapant son poignet, il me déteste à se point, j'en plissais les yeux, où est passé le derek que j'aimais, et qu'au fond, j'aime toujours...

Gabriel : si c'est ce que tu penses de moi à présent, alors autant que je m'en aille..

Sa me fait assez mal de l'entendre me dire ça,  j'avais bien envie de détourner mon regard de lui, je pourrais me défendre et le faire retirer de moi, mais je n'ai pas envie de lui faire quoi que se soit. Il tenait bien mon visage fermement et commençait à m'embrasser, j'en gardais bien les yeux ouvert sur le coup, sentant sa langue se glisser entre mes lèvres pour caresser la mienne, j'en plissais les yeux, des souvenirs me revenait à ses cotés.. J'ai cru que je ne le reverrais jamais, il m'a manqué.. Je posais sa main derrière sa tete, l'embrassant à mon tour, je sais ce que Abnar a dit, mais.. je ne peux pas faire semblant, j'ai toujours été attiré par lui, oui depuis toujours.

Je passais mon autre main sur son torse, il est plus musclé qu'avant, moi aussi je dois dire, je ne suis plus tout maigrichon comme avant.

Derrière la porte, Atori tentait désespéré écouter à la porte, il entendait un peu que derek élevait la voix mais rien de plus, il aimerait tellement qu'on redevienne comme avant mais il craignait que se soit impossible. Mais avec Natsu derrière eux qui paniquait un peu à l'idée de laisser Derek seul s'énervait, il se tournait pour les regarder.

Atori : il arriverait jusqu'à ce genre d'extrémité.. c'est cruelle..

Natsu ouvrait aussi tot la porte, mais se n'était pas lui qui nous dérangeait le premier, c'était nomar qui venait d'apparaitre je retirais rapidement ma main de Derek sur le coup, il avait la lame de son arme pointé sur le coup de derek.

Je regardais bien dans sa direction, alors qu'il lui demandait de se retirer de moi, il obéissait, je me redressais aussi tot.  mais Nomar pointait aussi tot sa lame sous ma gorge, j'en restais immobile sur le coup, il a l'intention de me tuer ?

Derek tentait de l'en empecher, mais Nomar s'énervait aussi tot n'appréciant pas qu'il lui dise quoi faire, il le frapait afin de le faire tomber à genoux, je regardais vers Derek à cette instant mais revenait vers Nomar qui avait toujours la lame sous ma gorge, c'est à cette instant que Abnar apparaissait.


Abnar : retire cette lame de sa gorge Nomar.

J'étais soulagé, il est venu pour l'arreter et me sauver, j'en étais soulagé, de toute façon, il ne peut pas prendre ma vie si ? je peux revenir à la vie meme lorsque j'atteind le seuil de la mort, je suis déjà mort à deux reprises et pourtant, je suis revenu, il ne peut s'emparer de mon ame.

Mais je n'ai pas envie de mourir malgré tout, c'est douloureux, et c'est toujours dure de revenri jusqu'à mon corps. Et il y a souvent des conséquences, comme l'amnésie, bien qu'à présent que je suis devenu un archange, je n'aurais peut etre plus se soucis.


Abnar : En effet, alors évite de lui faire quoi que se soit Nomar.

Il le regardait bien, toujours aussi sérieux. Il tournait le regard vers Komura alors qu'il disait à shin qui il était, il regardait bien vers  lui, l'observant remarquant qu'il avait quelque peu changé depuis qu'il vit auprès de atori.

Moi aussi  je l'avais bien vu, qu'est ce que sa lui fait de revoir celui qu'il aime réellement, enfin soit.. Nomar  le provoquait avec ça d'ailleurs, mais il fallait beaucoup pour déstabilisé Abnar. 


Abnar : je ne l'ai jamais considéré comme tel, et j'accepte parfaitement ses choix, s'il désire vivre ici, auprès de cette homme alors soit, je désire le savoir heureux. 

Atori étais bien jaloux, il n'aimait pas vraiment la présence de Abnar, il se sentait beaucoup moins inférieur à lui. Et il craignait toujours que komura le rejoigne ou quoi que se soit d'autre. Atori tournait le regard vers komura qui le défendait, ce qui lui déplaisait, il détournait le regard revenant vers Nomar ensuite. 

Atori : Ne l'écoute pas Shin.. 

je plissais les yeux, pourquoi il regarde derek de cette façon en parlant de bâtard, je tournais rapidement son regard vers ceux de Derek, il aurait.. Il aurait fait des enfants avec lui ? Mon coeur se serrait aussi tôt. Il n'ose pas me regarder dans les yeux, j'en regardais ailleurs, je n'aurais pas du venir ici. 

Abnar plissait les yeux ayant bien sentis mon mal être, il revenait vers Nomar qui n'en lâchait pas une. 

Abnar : Sa suffit à présent Nomar, garde ta langue. 

Komura en était mal à l'aise d'entendre tout ça, sachant que c'était la vérité, Atori avec les sourcils légèrement baissé surtout le voyant partir c'est que tout ceci l'atteignait, il marchait jusqu'à lui pour le retrouver. 

Atori : La dernière fois qu'il est venu, que j'ai voulu en parler avec toi, tu n'a jamais voulu en parler, tu ne m'as jamais parlé de lui ni de ce passé de ta vie. Alors qu'est-ce que je suis censé en pensé de tout ça ?

Il détournait le regard les poings serré. 

Atori : Ce Dieu t'aimais, et il t'aime encore, est-ce que toi aussi tu l'aimais ? Est-ce que tu penses à lui encore maintenant ? j'ai bien vu ta façon de le regarder, il d’atteint encore...

Alors que Atori faisait sa crise de jalousie et il y avait de quoi qu'il puisse se poser des questions, Abnar revenait vers Nomar, mais surtout vers Cole qui arrivait avec khal ne lâchant pas ses mots même devant un Dieu. C'était donc eux qui venait apporter de quoi aider Stephan, mais celui-ci n'en avait plus vraiment besoin à présent. 

Stephan : Merci, mais je ne pense plus en avoir besoin à présent. 

Cole se foutait bien de Derek, malgré tout ce temps qu'il ne l'avait plus vu, il arrivait à le reconnaître, il se moquait de lui vu qu'il était toujours genoux à terre, il l'aidait ensuite à se relever, moi je le regardais. Nomar s'énervait des paroles que pouvait prononcer Cole, malgré qu'il savait qui il était, il continuait, ne lachant pas ses mots et s'en fichait totalement qui il pouvait avoir en face de lui ou non. 

Ce qui avait le dons d'exaspéré Nomar et de lui faire perdre patience. 

Stephan : Cole.. 

Nomar hors de lui, apparaissait en face de lui l'attrapant son visage. cole ne semblait malgé tout pas avoir peur de lui, étant le fils de Mike et Enzo, celui-ci n'avait aucune raison de le craindre, il appartenait à Raynor, et Nomar ne pouvait donc rien faire contre ça, il ne pouvait toucher à son sang de toute façon, bâtard ou non. 

Abnar : sa suffit à présent Nomar. 

Après ses dernières paroles Nomar disparaissait toujours autant en colère, il en oubliait Derek qui se trouvait toujours ici, moi je tournais mon regard vers lui.. Si Nomar perd autant son sang froid comme il vient de le faire, je peux comprendre que derek a du changé ce qu'il était, en effet, j'ai eu beaucoup de chance comparé à lui et à ce qu'il a du vivre..

Abnar : Gabriel nous allons bientôt rentrer, je te laisse le temps de dire aurevoir. 

Je regardais vers Abnar qui s'apprêtait à partir. 

Gabriel : J'aimerais rester plus longtemps. 

Je le regardais bien, il tournait son regard vers moi. 

Abnar : Regarde ce qu'il vient de se produire, et tu désires malgré tout rester ? 

Gabriel : Oui, je veux rester. 

Il regardait vers derek quelque temps et finissait par détourner le regard. 

Abnar : Bien comme tu veux. 

Il se téléportait, moi tournais le regard vers Derek. 

Gabriel : Je pense qu'on a encore des choses à se dire. 

Abnar apparaissait en face de komura et Atori par la même occasion, Atori tournait le regard vers lui à cette instant. 

Atori : Qu'est-ce que.. vous voulez ? 

Abnar : j'aimerais parler avec Komura, seul. 


Atori : Non, je reste, si vous avez des choses à lui dire, alors dite les, mais je reste. 

Il n'avait aucune confiance, et avec surtout peur de perdre Komura. Abnar tendait la main, faisant téléporter Atori plus loin, il s'approchait de Komura se mettant bien en face de lui, Atori regardait autour de lui, étant dans sa chambre, il fronçait les sourcils, et tentait d'ouvrir la porte mais celle-ci était bloqué par un sort de Abnar, il ne pouvait non plus se téléporter.

Abnar passait sa main sur le visage de Komura, son regard changeait, à présent qu'il était ici, en sa présence, il était dure pour lui de retenir ses gestes et de ne pas intervenir. 

Abnar : Nomar dit vrai, j'aimerais tellement pouvoir te tenir à nouveau contre moi, comme autre fois. je ne cesse de penser à toi, de t'observer, tu sembles si heureux aux côtés de cette homme, avec ton enfant, j'aurais aimé que se soit moi cette homme qui te comble de bonheur. 

Il le serrait dans ses bras, posant ses lèvres contre les siennes, voulant sans doute ressentir une dernière fois ses lèvres contre les siennes. Il ouvrait lentement les yeux pour le regarder, se détachant de lui malgré que c'était la chose la plus dure qu'il soit. 

Abnar : revient auprès de moi komura, si ce que nous avons vécu avait de l'importance pour toi, alors.. revient à mes côtés. 

Je tournais le regard vers les autres, je finissais par revenir vers Derek. 

Gabriel : Allons à un endroit où Nomar ne pourra pas apparaître, un endroit peuplé. 

Je me téléportais, je savais qu'il serait repéré ma trace et me suivre, j'apparaissais à l'extérieur où il y avait plein de gens qui se promenait dans la rue, les dieux ne peuvent montrer leurs présences auprès des mortels, ils doivent cacher leurs existences, alors je sais qu'il n'en fera rien. 

Je tournais le regard vers derek, il ne pourra pas non plus me pousser contre un bureau et m'embrasser ou autre, je ne veux pas que nous en arrivons jusque là, nous devons parler et pas s'aventurer la dedans.. bien entendu tout le monde nous regardait, car on était étrange pas "humain", j'attrapais le bras de Derek pour changer son apparence, du moins la modifier aux yeux des mortels pour qu'il soit comme avant, lorsque je l'avais connu et moi de même, afin de ne pas attirer l'attention. je le lâchais ensuite. 

Gabriel : Je me suis laissé emporté tout à l'heure, nous ne pouvons plus être.. comme avant aussi proche. 

Je tournais le regard pour le regarder, sa me faisait mal de lui dire ça. 

Gabriel : Nomar ne nous le permettra pas d'avoir une quelconque relation, on ne pourra pas se cacher non plus. Abnar c'est encore différent, je ne suis pour l'un qu'un qu'il prend pour tenter de recoller les morceaux de son coeur brisé, il savait que c'était également mon cas, alors il a voulu m'aider à.. aller mieux, à t'oublier.

Je m'arrêtais, tournant mon regard vers lui. 

Gabriel : Tu as fait des enfants avec lui, sous contrainte ou tu le désirais toi aussi ? 

Je regardais à nouveau devant moi. 

Gabriel : Peu importe, je n'aurais peut être pas du revenir, j'avais très envie de te revoir, mais c'est.. 

je passais ma main sur mon visage, c'est tellement dure. 

Gabriel : J'ai tellement souffert de ton absence, je me sentais tellement responsable de ce qu'il t'ait arrivé.. Malgré que j'ai fais en sorte d'essayer de passer à autre chose, de "t'oublier", je ne l'ai jamais fait, je ne pourrais jamais t'oublier. 

Je continuais de le regarder.



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: nouveau monde, nouveau rp!   Sam 27 Déc - 1:04

Nomar m'a oublié pour l'instant, mais il ne risque pas d'oublier se qu'il sait passer ici. Moi, qui faisait mon sévère dès l'arriver de Gabriel, maintenant c'est moi qui est la queue entre les jambes le regardant bien mal à l'aise. j'aurais voulu que jamais il ne vois ça, je suis devenu faible un vrai chien apeuré auprès de son maître.

Cole: et bien, sa fait longtemps qu'on a plus eu d'action ici.

Il s'approchait de Stephan pinçant ses joues tous en le regardant bien.

Cole: C'est triste on pourra plus te surnommé le vieux.

Il tapait sur sa joue tous en ricanant.

Cole: plus besoin de viagra maintenant! aller va profité de ta deuxième jeunesse en baissant le froque d'un petit jeunot et qui sait, un tatouage et une piercing à la queue.

Khal: tous le monde n'a pas les même procéder que toi cole.

Il haussait les épaules.

Cole: vous savez vraiment pas se qui est classe.

Parce qu'il a un piercing à la...j'en redressais le sourcils regardant à nouveau vers Abnar, il veux partir avec Gabriel? J'ai envie de sourire l'entendant dire qu'il désirait rester encore un peu, sa semble pas trop rendre heureux Abnar sur le coup qui me lance un regard. Il acceptait néanmoins et partit par téléporation, maintenant le reste serra plus dire...discuté et sérieusement.

derek: oué, je suppose que je peux pas y échapper.

Cole: bonne chance.

Je grimaçait le regardant avant de me téléporter à mon tour

Cole: j'aimerais vraiment pas être à sa place, pour ça que je m'engage pas dans une relation compliquer! sérieux regarde nos pères! juste pour attraper des cheveux blanc.

Khal: parce que la taille de ta sensibilité est égale à la taille de ton cerveau.

Cole ricanait avant de comprendre.

Cole: tu va t'en prendre une Khal!

Tous en passant tous deux à côté de Stephan, Cole passait son bras autour de ses épaules les emmenant avec eux.

Cole: Je vais te montrer mon tatoueur! il fait les piercing aussi.

Khal: je doute que stephan est envie de ça.

Cole: pourquoi pas! tu veux que je te montre se que sa donne?

Khal: cole!

Shin souriait les regardant sortir.

Shin: je les trouve drôle ses deux la, pas vrai papa?

Il se tournait le voyant plus.

Shin: papa?

Natsu: il est partit rejoindre Komura.

Shin: et toi tu...va rester longtemps la dessus?

Natsu: il fait bien chaud et de plus...

Shin devenait tous rouge sentant sa patte se poser sur l'un de ses tétons.

Natsu: il a de quoi s'amuser ici.

Shin: arrête!

Komura discutait avec Atori, celui semble mal prendre sa réaction tous à l'heure face à Nomar.

Komura: ne te met pas en colère Atori, c'est juste que...j'aime pas beaucoup parler de se passer. 

Maintenant encore maintenant devoir discuté de ça est assez difficile. Atori répondait tous simplement à ça place devinant les choses.

Komura: pourquoi sommes nous obligé de parler de ça aujourd'hui? je vis à tes côtés mon choix ne te suffit pas? 

Il relevait les yeux vers Abnar demandant de discuté avec Komura, celui ci baissait les oreilles toujours mal à l'aise en sa présence. Atori refusant de partir, Abnar le téléportai jusqu'à sa chambre l'y enfermant.

Komura: il me boudera pendant plusieurs heure après ça.

il se taisait sentant la main de Abnar parcourir son visage.

Komura: je vous en prie ne faite pas ça.

Il baissait les yeux ayant du mal à cacher ses émissions en entendant de tel parole.

Komura: vous m'avez également comblé de bonheur par le passer, mais je vous ai trahis...

il relevait les yeux vers Abnar qui le prit dans ses bras l'embrassant, Komura fermait les yeux ne le repoussant même pas. Abnar ne détachait de lui demandant une fois de plus de retourner à ses côtés.

Komura: vous me faites une forme de chantage, vous savez très bien que sa avait de l'importance pour moi tous se qu'on a vécu. Se même sentiment me parcours encore aujourd'hui, mais un sentiment fort est également présent pour Atori. Je peux pas vous rejoindre.

Il relevait les yeux voyant son visage complètement abattu, le coeur de Komura se serrait à cette vue il en attrapait son bras le laissant pas partir.


Komura: mais....je viendrais vous voir, le plus souvent possible.

Il le lâchait baissant les yeux se rendant compte d'une tel promesse, mais il ne pouvait supporter de voir une tel tristesse chez Abnar.

Komura: je dois aller voir Atori à présent, il doit s'inquiété.

Il passait rapidement à côté de lui montant à l'étage, la porte s'ouvrait de la chambre.

Komura: excuse moi pour ceci, tu es en colère?

Il baissait les yeux avant de le prendre dans ses bras, un mal après la promesse qu'il est fait à Abnar bien qu'il est vraiment envie de le revoir plus souvent à présent.

Komura: je tiens énormément à toi tu sais? 

Shin: je veux pas vous dérangez mais...

Il tournait la tête vers Shin encore le visage rouge.

Komura: qu'est ce qui t'arrive?

Il plissait les yeux regardant vers la bosse sous son haut, il en lâchait Atori attrapant Natsu encore cacher la dessus.

Natsu: lâche moi la fourrure!

Komura: retourne donc auprès de ton maître et laisse mon fils en paix!

Natsu: j'y peux rien si sa petite bouille d'enfant me plait!

Shin: je suis pas un enfant.

Natsu: ta la tronche d'un gamin, sa me suffit pour me donner plein de frissons.

Komura le lançait au loin.

Komura: pratique ta perversion ailleurs qu'ici!

Natsu repris forme humaine haussant les épaules.

Natsu: je serais rien faire à ton petit gamin, son pouvoir m'empêche de pratiquer mes "perversion"

Komura: lorsque je disais que les kistune noir était vicieux et pleine de mauvaise intention.

Natsu: je suis pas le seul à avoir de vilaine intention.

Il lui faisait un petit sourire avant de se téléporter.

Shin: qu'est ce qu'il voulait dire?

Komura: je l'ignore, mais ne parlons plus de se kitsune..espérons juste que les choses s'arrangerons entre Gabriel et Derek.

****

En quoi c'est lui qui sait laisser emporter? c'est moi qui lui ai sauter dessus, au moins il met direct les choses au claire avec moi. Il ne désire pas qu'on retente notre chance tous les deux, c'est vrai nous sommes très different à présent et de plus Nomar ne me laisserai jamais tranquille.

Derek: c'est ça que tu désirais un fois dans ses bras? je fais ça pour me sentir mieux? certain boivent pour oublier, d'autre choisissent les thérapie et toi...tu baise pour oublier.

J'en haussais les sourcils.

Derek: si tout le monde pensait comme toi alors se monde serait remplis de cocu.

Sa y est la corde sensible, j'aurais aimer que Nomar garde cette histoire pour lui, mais il a préféré lâcher le morceau pour me blesser ainsi que Gabriel.

Derek: je suis pas aller dans ses bras pour "oublier", parce que j'y était forcer. Moi mes souvenirs c'est tous se qu'il me restait pour m'accrocher, mais j'avais des jours plus difficile que d'autres. Nomar le voyait bien et avait besoin d'un point de presser pour m'empêcher de plonger dans le néant.

Je baissais les yeux ayant vraiment du mal.

Derek: alors il m'a obliger à porter la marque, il a utilisé l'enfant pour objet de chantage. Je me suis vite rendu compte que, cette présence me faisait du bien. Nomar la remarquer lui aussi alors il m'a à nouveau poser la marque trois jours à peine après le premier.

Je regardais autour de moi, profitant un peu de la ville et ses habitants. Il se peut que après ça j'ai plus l'occasion de contemplé tous ça.

Derek: tu prétend que tu n'aurais pas du venir, mais tu avais le choix tous comme moi j'ai eu le choix d'être la. C'est difficile d'être planté en face de toi sans pouvoir te prendre, te plaquer contre cette façade et je me passe de détail. Je me retiens de pas le faire, parce que tu semble tous perdu et ne crois pas que c'est le publique qui me gêne car, avec se que j'ai vécu je suis plus très pudique.

je soupirais autant ne pas partir dans se genre de conversation.

Drake: de toute façon je dous te que t'ai se genre d'occasion.

Derek: Drake? que fais tu ici?

Drake: je vois pas pourquoi tu serais le seul à pouvoir venir dans se monde papa. Lucian m'a suivis malgré ses nombreuses tentative pour m'en empêcher, mais...en réalité il était aussi curieux que moi.

Derek: ton frère est la aussi?

Il pointait son pouce derrière lui.

Drake: oué, il pointe son regard sur tous se qui bouge mais il arrive. Alors c'est  lui le célèbre Gabriel qui fait rougir de jalousie Nomar?

Il se penchait pour bien le regarder.

Drake: ouais on en mangerais.

Derek: vous devriez rentrer.

Drake: tu plaisante? depuis le temps que tu nous parle de se monde! j'ai bien l'intention d'en profité.

Derek: Nomar....

Drake: Nomar est trop occuper de bouder pour l'instant, on peut dire que tu lui en fait voir.

Il se tournait faisant des grand signe à Lucian qui arrivait.

Drake: t'es lent! j'ai trouvé le petit archange de papa! 

Derek: crie pas comme ça, vos têtes attire déjà assez l'attention.

Drake: c'est mon beau corps qui attire l'intention bien que...j'ai moins la côte que mon frère, pfff jalousie.

je regardais Gabriel du coin de l'oeil, il va peut être pas apprécier mes fils de s'avoir de qui il vienne.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1591
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: nouveau monde, nouveau rp!   Sam 27 Déc - 4:21

Atori se trouvait donc toujours enfermé dans sa chambre, bloqué par Abnar, qui désirait être seul auprès de Komura, celui-ci ne restait pas indifférent face à lui, tous ses souvenirs à ses côtés lui revenait et Atori avait sans doute vu juste, il n'avait jamais oublié ce Dieu et ressentait peut être même encore quelque chose à son égards. 

Alors que Abnar le tenait contre lui, et qu'il venait de l'embrasser, le fait que Komura ait pu lui rendre ce baisé lui avait donné de l'espoir pour qu'il revienne enfin à ses côtés. 

Abnar : Je ne suis pas comme les autres dieux qui pense que vous nous avez trahis, vous désirez tout simplement autre chose, une autre vie que celle-ci et toi, tu désirais les aider, aider ceux qui étaient malheureux, je n'ai jamais pris cela pour la traîtresse venant de toi et tu le sais.. Si je te comblais de bonheur autre fois, alors laisse moi une chance de te faire revivre ses mêmes instant. 

Alors qu'il demandait une seconde fois qu'il l'accompagne, qu'ils vienne avec lui. Il plissait les yeux mais de façon assez triste d'entendre cette réponse de sa part. 

Abnar : Alors je serrais voué à vivre une longue existence méprisable, mais je suppose que je dois accepter ton choix et le fait que tu aimes cette homme. 

Il détournait le regard ayant du mal à accepter se fait, il n'arrivait pas à passé au dessus de cette douleur qui l'envahissait. Komura le voyait bien, rien qu'à l'expression du visage qu'il avait. Il se sentait fautif et mal, Abnar revenait vers lui alors qu'il lui faisait cette demande.

L'entendre lui dire ça le rassurait et lui faisait grandement plaisir, il lui fit un sourire à cette instant.

Abnar : Bien je reviendrais aussi souvent que je le pourrais pour revoir ton visage. Mais il sera plus judicieux d'être seul, sans que Atori ne soit au courant.

Il ne le quittait pas du regard alors qu'il disait retourner auprès de Atori.

Abnar : Bien.

Il le suivait du regard alors qu'il partait jusque là, il libérait aussi tôt Atori, et disparaissait mais me surveillait de près, afin de me ramener où t'intervenir si quelque chose arriverait. Atori était vraiment en colère, il s'acharnait sur la porte, jusqu'à ce qu'il tournait en rond dans la chambre, il avait même tenter de sauter par la fenêtre mais celle-ci était bloqué également.

C'était Komura qui entrait à l'intérieur s'excusant auprès de lui, il tournait bien le regard pour le regarder.

Atori : Bien sur que je suis en colère ! Je..

Komura l'attrapait aussi tôt dans ses bras, il se taisait aussi tôt mais boudait toujours autant. Il détournait le regard l'entendant lui dire ça.

Atori : Oui, je le sais mais tu tiens également à se Dieu, je dois m'en inquiété ou pas ?

Il se retirait de lui entendant Shin entrer, Atori regardait du coin de l'oeil vers Komura pour revenir à nouveau vers son fils.

Atori : Oui un peu, mais se n'est pas grave.

Il voyait bien le visage de son fils, Natsu faisait des siennes jouant un peu avec le corps de Shin. komura l'avait remarqué, il l'attrapait par la peau de son cou pour le retirer de lui.

Atori : Ce kitsune aime les enfants, il est plutôt étrange.

Komura le lançait désirant qu'il parte. Il fronçait les sourcils lorsqu'il disait cette dernière phrase, Atori réfléchissait de ce qu'il voulait en venir, il regardait ensuite vers komura qui disait ne pas savoir de quoi lui non plus, son coeur se serrait.

Atori : Qu'est-ce que Abnar voulait te dire de si important, qu'est-ce que vous êtes dit ?

Il devenait sans doute parano mais il imaginait des tas de chose, ainsi que cette phrase que Natsu lui avait adressé avant de se téléporter.

Atori : Dit moi la vérité Komura.

Il serrait les poings baissant la tête.

Atori : Laisse tomber, je vais faire un tour.

Il quittait la chambre, ça l'agaçait de ne pas savoir, Komura restait toujours autant calme, il savait parfaitement mentir quand il le fallait, et ne voulant sans doute pas perdre Atori, tenant à lui, il lui préférait cacher cette promesse faite à Abnar. Il partait rapidement, une fois à l'extérieur, il déployait ses ailes et s'envolait.

Il volait bien en hauteur, cela le calmait de prendre son envole comme ça, sa l'apaisait un peu mais il n'arrêtait pas de penser, et craignait que komura lui cache quelque chose en ce qui concerne Abnar, une quelconque liaison entre eux.. Il volait sans savoir réellement où il se rendait, mais il quittait même la ville. Au loin, il vit des choses dans le ciel, il plissait les yeux tentant d'en voir d'avantage.

Atori : Qu'est-ce que c'est... ?

Il s'approchait, mais plus il s'approchait et plus les points noir devenait de plus en plus gros, jusqu'à former des Dragons de toutes tailles, mais surtout un plus gros que tous, bien entendu c'était Klaus, il avait réussit à créer à se procréer, se n'était pas encore beaucoup, mais au moins une bonne vingtaine à la taille adulte.

Atori : Des Dragons.. Il se dirige vers la ville.

Khal reniflait l'air.

Klaus : Un archange.

Il tournait le regard le repérant, il en grognait.

Klaus : continuer votre route, je vous rejoins.

Il volait rapidement jusqu'à lui, Atori fut surprit de le voir se diriger à lui aussi rapidement, il faisait demi-tour pour le fuir, il plissait les ailes pour vite rentrer dans une forêt afin qu'il soit caché. il volait rapidement, évitant chaque arbre aux passages, khal lui restait en haut des arbres, étant trop imposant pour y entrer, il crachait ses flammes arrivant malgré tout à voir où il se trouvait grâce à ses pupilles de Dragons percevant la chaleur.

Klaus : Tu ne pourras pas fuir éternellement.

Les flammes lui avait brûlée un peu ses jambes, il était obligé de quitter la forêt, et faisait face à khal.

Atori : je n'ai rien fait de mal.

Il s'arrêtait le regardant bien.

Klaus : En effet, mais tu allais sans doute partir dire ce que tu as vu. Et je ne tenais pas à ce que cela se sache.

Atori : Comment as-tu réussi à réunir autant de Dragon.. Ils avaient disparu, et pourquoi vous rendez-vous jusqu'à la ville.

Khal : J'ai prit à chaque des femmes, je les ais violé jusqu'à ce qu'elles porte mon enfant en elle, les Dragons peuvent poser leurs descendance sur n'importe quel espèce, il suffit qu'il y ait un dragon pour qu'il puisse repeuplé notre espèce, bien que l'idée d'avoir du en arriver à cette extrémité me déplaisait, je n'ai pas eu le choix. Aucune d'entre elles n'ont survécu à l'accouchement, mais peu importe, une fois que mes filles sont devenu assez mûres pour porter un enfant, je leurs en donnait, et ainsi de suite, maintenant nous sommes nombreux et bientôt.

Atori : C'est..

Klaus : C'est quoi ? J'ai vais ce qui est nécessaire pour sauver ma race, la votre en a fait autant non ? Et pour répondre à ton autre questions, nous allons reprendre nos terres, avant que ses mortels ne tuent les notres par crainte mais également parce que nous nosu trouvons sur des terres riches et avec une grande abondance d'or, nous allons reprendre notre bien.

Il donnait un coup de patte, il fut expulsé au loin.

Klaus : je ne permettrais pas que tu viennes tout gâcher.

Atori était quelque peu sené, Khal reprenait sa route retrouvant les siens, s'était tous des dragons adultes entraîné pour le combat, mais les enfants, certaines dragonnes plus faibles ainsi que quelques mâles étaient resté chez eux. Ils arrivaient enfin jusqu'au village, Klaus en première de sa troupe les ayant rapidement rattrapé.

Klaus : N'ayez aucune pitié, ils n'en auront pas pour vous, brûlez tout.

L'alarmes retentissait dans la ville, les Dragons se dispersaient, crachant leurs flammes. Atori finissait par revenir à lui, regardant autour de lui, il se téléportait rapidement chez lui.

Atori : Il faut s'abriter les Dragons vont...

Il regardait dehors voyant déjà qu'ils étaient là, à brûler la ville.

Atori : ils sont déjà là.. Ils veulent reprendre la ville qui était autre fois à eux. Khal à réussi à procréer sa race en violent des femmes..


Il baissait les yeux réfléchissant, il tournait le regard pour regarder vers komura qui désirant sauver cette ville.

Atori : Tu ne peux pas les arrêter tous tout seul.

Il regardait Shin se rappelant de ce qu'il avait fait avec Natsu, il s'approchait de lui posant ses mains sur ses épaules.

Atori : Tu peux l'arrêter, il suffit que tu trouves Khal, il sera soumis à toi comme pour Natsu, tu pourras le contrôler, étant le l'alpha, il pourra arrêter ensuite arrêter les autres.

Il lui souriait.

Atori : Je sais que tu peux le faire, tu vas y arriver.



***


J'avais beau dire ce que je ressentais au fond de moi, Derek n'arrivait pas à le comprendre, il ne comprenait pas ma façon de voir les choses, m'a façon d'avoir réagit, j'en détournais le regard sur le coup, continuant à nouveau de marcher à ses côtés, je l'écoutais parler.

Gabriel : Si tu aurais été présent, encore auprès de Atori, je n'aurais jamais choisis cette étape, je serais venu autant que je le pouvais pour te voir mais tu n'étais pas là.. Que voulais-tu que je face, que je t'attende ? j'ignorais si tu reviendrais ou non, si tu étais passé à autre chose ou non, si tu avais rencontré quelqu'un, si tu te plaisais là-bas, si tu ne voulais plus de moi, comment aurais-je pu savoir si c'était le cas ou non, je ne pouvais avoir aucune nouvelle de toi et j'ai pourtant longtemps essayer.

Je soupirais, finissant par changer de sujet, parlant des enfants qu'il avait pu avoir avec Nomar en question. Je tournais le regard l'écoutant, Nomar l'y forçait, il était contraint de coucher avec lui, mais même s'il tente de se le faire croire, il a sans doute finit par apprécier ça.

Il tente de me faire passer pour le méchant que me suis laisser aller avec Abnar, que je serais le seul qui aurait abandonner notre amour. Je plissais les yeux l'écoutant alors qu'il parlait à présent de la marque, qu'il l'avait fait afin que Derek se batte pour quelque chose afin de continuer à vivre.

Gabriel : Je vois..

Il a donc deux enfants de lui, je regardais à nouveau devant moi.

Gabriel : Je ne peux pas t'en vouloir, tu n'avais pas le choix, et ses enfants t'ont aidé à ce que j'ai compris..

Je revenais vers lui lorsqu'il parlait de ce que je lui as dit sur le fait que je n'aurais pas du venir, il a raison, j'avais le choix et j'ai voulu le voir, le voir de mes propres yeux, lorsqu'il m'a dit qu'il était de retour, j'étais pressé de le revoir, mais une autre partie de moi avait peur, j'ignorais ce que je ferais une fois en face de lui et encore maintenant j'ai du mal, c'est difficile.. Je l'écoutais parler, en effet, il n'est plus du tout pudique à l'entendre me dire tout ça.

Gabriel : Derek..  j'en ais envie tout autant que toi, enfin pas de ce genre d'endroit mais nous ne pouvons pas, même si nous le voudrons tout les deux, c'est impossible. Les Dieux ne le tolèreraient pas, nous vivons dans deux camps séparé, et Nomar te ferait subir sans doute les pires choses, il doit être entrain de nous espionner en ce moment.

Je me taisais entendant cette voix, je tournais le regard vers ce Drake en question qui est-ce ? je le regardais bien, il ressemble un peu à Derek, ne me dit pas que.. Je les écoutait parler, c'est donc bien son fils, et son autre fils est également ici.. J'en restais muet sur le coup.

Il faisait un signe à son frère, Lucian tournait son regard dans sa direction et arrivait tranquillement jusqu'à nous. Il regardait dans ma direction lorsque Drake parlait de moi.

Lucian : Alors c'est lui.

Il ressemble tout les deux à Raynor, mais il y a également un mélange de Derek, pourquoi sa m'agace autant.

Gabriel : Je devrais vous laissez, je vais dire aurevoir à Atori et m'en aller..

Lucian : Il semblerait que notre présence le contrarie.

Gabriel : je n'ai pas dit ça.

Lucian : Arrête, mon père nous a parlé de toi, à quel point tu étais jaloux, nous sommes ses fils et ceux de Nomar, sa te fait rager n'est-ce pas ? Je peux le sentir au fond de toi, même si tu le camoufles avec toute cette... bienvieillance.

Je le regardais, tournant le regard vers Derek.

Gabriel : J'ai été content de te revoir Derek.

Je voulais partir, Lucian s'approchait de lui.

lucian : Ta l'intention de le laisser partir, alors que tu le désires, tes idiot, pourquoi tu te retiens autant ? Se n'est pas dans tes habitudes de te retenir comme ça.

Il fit un sourire, moi je m'arrêtais levant les yeux aux ciels, qu'est-ce que c'est ? Je suivais un dragon qui se trouvait au dessus de nous et l'alarmes qui retentissait, suivant ce dragon du regard, je le voyais cracher des flammes, il y'en avait d'autres qui en faisait tout autant, et on pouvait entendre des cris des habitant qui tentaient de se sauver.

Gabriel : Des Dragons..

Lucian : On se croirait en Enfer avec toutes ses flammes.

Gabriel : je dois les aider.

je faisais apparaître mes ailes d'archanges, les déployant, je prit mon envole pour voir mieux de la haut, un Dragon poussait un cris me voyant, crachant ses flammes dans ma direction, je tendais la main créant un bouclier pour me protéger, il passait au dessus de moi, je levais la main envoyant mon bouclier dans sa direction, ce qui lui fit un choc dans l'estomac, il en rugissait mais reprenait une autre direction ensuite, ils ont une puissante armure.

Gabriel : Où est Khal.

Je sais que c'est lui qui les as emmené ici, on pensait autre fois qui ne serait pas un dangers pour le moment, mais il s'est éloigné afin de rassembler une armée, reformer son peuple afin de reprendre cette ville et de venger les siens, Zack avait tenter de le retrouver jadis mais il n'y était pas parvenu étant trop rapide pour lui.

Je cherchais après, je voyais un gros Dragon plus imposant que les autres. Il est donc là-bas, Lucian se trouvait à mes côtés avec des ailes noir à moitié ténèbreuse, comme celle de nomar.

Lucian : Les archanges comme toi ne peuvent pas prendre la vie de qui que se soit, même celle d'un dragon, alors que comptes-tu faire hum ?

Gabriel : Le neutralisé, pour l'arrêter et non le tuer. Mais avant sauver les villageois.  

Je baissais les yeux vers les villageois, certains brûlait vivant. Je tendais les mains éteignant leurs feu et soignait leurs blessures, je fronçait les sourcils envoyant mon aura sur chacune des personnes afin que de leurs créer un bouclier empêchant le feu de les consumer.

Lucian : Et bien, il y a beaucoup d'action, c'est d'autant plus intéressant qu'en enfers où rien ne se passe.

Il regardait vers son frère, et ensuite vers son père.

Lucian : Et toi qu'as-tu l'intention de faire, l'aider ?

Moi je partais jusqu'à khal pour l'arrêter, ignorant que Atori avait l'intention d'envoyer Shin sur lui, pour l'arrêter avec ses dons.



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: nouveau monde, nouveau rp!   Dim 28 Déc - 3:38

Les dernières paroles de Natsu ne fait que éveiller les soupçons de Atori et à juste titre, Komura baissait les oreilles ne voulant surtout pas le perdre, mais il ne pouvait s'empêcher de revoir Abnar par après.

Komura: Il ne m'a rien dit d'important Atori, tu n'es pas obligé de te mettre dans un tel état.

Shin: vous allez pas vous disputé?

Atori s'en allait, sur le coup Komura le suivait avec la crainte qu'il ne revienne pas.

Komura: ou va tu Atori? ne t'en va pas comme ça discutons.

Il déployait ses ailes empêchant comme ça Komura de le suivre, celui ci le regardait s'éloigner avec un mine abattu.

Shin: c'est pas la première fois qu'il part après une dispute, il reviendra vite ne t'en fais pas.

Komura: je sais, mais je n'aime pas me disputé avec lui.

Shin: je pense que aucun couple n'aime ça, papa tiens de Gabriel il est très jaloux et parfois pour des bêtises.

Komura baissait les yeux sachant très bien qu'il avait de très bonne raison d'être jaloux.

Shin: toi aussi tu es jaloux, aller fait pas cette tête papa le temps que tu fasse un café et il sera de retour.

Komura: oui.

Il regardait vers le ciel une dernière fois avant de rentrer à l'intérieur ne pouvant que patienté, avant que Atori ne croise Klaus et son clan dans le ciel nous étions toujours en discutions avec Gabriel. Maintenant il a rencontré mes deux fils Drake et Lucian, j'aurais jamais imaginé qu'ils viendraient tous deux s'en mêler. 
Gabriel est bien plus pressé de s'en aller à présent, c'est évidant que la présence de mes fils le dérange et Lucian ne tardais pas à le faire savoir.

Derek: il est très difficile de mentir avec Lucian moi même j'y arrive pas.

Drake: Pfff, qu'il parte après tous père ne te laisserais jamais lui baisser son froque.

Je l'ignorais se qu'il le faisait grimacer, Gabriel avait bien l'intention de partir je me contentait de le regarder.

Derek: je suis pas comme dans mes habitudes Lucian, c'est Gabriel que j'ai devant moi...je peux pas le forcer.

Drake: c'est stupide! moi quand je veux quelque chose je l'ai, pas besoin de faire des manières.

Derek: t'es plus en enfer ici.

Drake: et alors? tu essaye de me dire quoi? que je dois faire la cour? dragué? non je crois pas. Hein Lucian j'ai raison?

Il lançait un mauvais regard nous voyant tous les deux partir dans les airs, il était tellement dans son triple qu'il n'a même pas remarquer les dragons qui attaquait la ville.

Drake: éh! vous êtes obligé de m'ignoré et me laisser la en plus?!

Il s'envolait à son tour, n'ayant pas d'ailes comme Lucian et moi il utilisait la lévitation pour nous rejoindre. Je restais au côté de Lucian regardant Gabriel se battre contre les dragons, voir la population se faire massacré ne...me faisais ni chaud ni froid.

Drake: il peut avoir de l'action en enfer, il suffit de faire quelque farce à Tsukune.

Il en ricanait y repensant.

Drake: la dernière fois je l'ai entendu depuis l'autre bout des enfers! c'est qu'il a de le voix l'ancêtre.

Derek: un jour tu en prendra plein la gueule.

Drake: et alors? je peux pas mourir.

Derek: prendre des coups cela te dérange pas?

Drake: je suis peut être masochiste, je dois tenir ça de mon père.

Derek: hein? c'est pas le genre de Nomar.

Drake: mais je parlais pas de lui.

Il me lançait un petit sourire, moi je le fusillait du regard.

Derek: arrête tes Zaneries! 

Drake: Ooh, parce que tous tes gémissements qu'on entend depuis votre chambre...c'était juste des gémissements de plaisir? mince j'ai perdu mon pari Lucian, t'avais raison.

Il fait exprès pour que Gabriel entende tous! j'en tapais mon poing sur son crane vide.

Derek: ferme la! et depuis quand vous écouté au porte?

Drake: on écoute pas au porte! en entend tous depuis notre chambre!

Derek: n'abuse pas non plus! et puis si tu l'ouvre encore je t'arrache la langue!

Je fusillait Lucian du regard.

Derek: quelque chose à rajouté Lucian? bien je vais aider Gabriel avec ses foutu lézard!

Je partais rapidement en direction d'un dragon tous en rageans entre mes dents, Drake souris s'allongeant dans les air comme ci il était sur un canapé.

Drake: je sais se que tu va dire, mais je peux pas m'en empêcher et puis se Gabriel me tape déjà sur le système. Il a peut être une belle gueule, mais ses manières me donne envie de lui arracher ses deux belles ailes blanche. Il ne sera plus que teinté de rouge, une couleur qui pourrait bien lui aller tu crois pas?

il grimaçait regardant dans sa direction.

Drake: à entendre notre père c'était un homme parfais, mais maintenant que je le vois en vrai..j'ai surtout l'impression de voir un pleurnichard.

Il baissait les yeux vers la route repérant Komura en forme de Kitsune et Shin sur son dos, semblerait qu'ils ont tous deux réussit à convaincre shin d'arrêter Klaus et son clan.

Drake: tiens du monde se pointe, un kistune blanc...je vais finir par en être dégouté de cette couleur.

Komura: accroche toi Shin, je vais sauter sur le haut des bâtiments.

Shin: euhh..oui je m'accroche.

Komura faisait des bond sautant d'immeuble en immeuble s'approchant de plus en plus de Klaus.

Drake: qu'est ce qu'ils foutent ses deux la? Il va quand même pas envoyer un gamin se battre conte un dragon de cette taille?

Il en riait au éclat.

Drake: il va se faire manger tous cru, les choses deviennent peut être intéressante.

Komura: Derek!

Je me tournais regardant dans leurs direction, bien sûr! tous à l'heure Natsu est complètement tomber sous le pouvoir de pacifique de Shin. Ils n'ont même pas besoin de m'expliquer que j'ai déjà compris leurs intentions. Je volais dans leurs direction me posant face à eux.

Derek: inutile de m'expliquer, j'ai déjà compris votre plan. Reste plus qu'à attirer Klaus jusqu'ici, ensuite on te laisse t'occuper du reste Shin.

Shin: oui...je vais essayé.

Derek: tu devrais t'éloigné Komura, toi tu n'est pas a l'abris de ses flammes.

Komura: je vais pas laisser mon fils seul avec se dragon.

Shin: non papa il a raison, je dois lui parler seul à seul.

Il descendait de son dos regardant vers les dragons.

Shin: et si ça marche pas sur les dragons?

Derek: on se saura bien assez vite.

j'envoyais une boule d'énergie en direction de Klaus, j'attrapait Komura par la peau du dos m'envolant avec lui.

Komura: que fais tu Derek?! les kitsune ne sont pas fais pour volé!

Derek: continue à gigoté et tu serais parfais pour t'écraser.

Komura: ne rigolais pas avec ses choses la!

La sphère tapait contre la cuirasse de Klaus qui tournait directement la tête vers Shin pensant que cela venait de lui. SHin faisait déjà une tête paniquer tous de même pas à l'aise devant une tel créature. Klaus volait dans sa direction se posant sur le bâtiment, Shin tombait assis par terre sous les tremblements.

Drake: je parie qu'il tiendra pas cinq secondes! et toi Lucian? tu parie quoi?

Shin se remettait debout avant vers Klaus.

shin: est ce que...vous pourriez arrêter de tuer ses pauvres gens? ils ne vont rien fait et...

il levait les yeux voyant le gros museau de Klaus s'approcher de son visage, shin hésitait mais posait sa main sur son museau.

Shin: s'il vous plait.

Drake: pfff!!! j'ai encore perdu mon pari! je devrais arrêter de parier avec toi Lucian! tu gagne toujours c'est ennuyeux! comment je pouvais savoir que se gamin pouvais rentre un dragon aussi inoffensif qu'un chaton!

il grognait entre ses dents.

Drake: on va voir si son petit numéro marche avec tous le monde.

Drake volait dans sa direction se posant à son tour sur le toit.

Shin: qui êtes vous? un dragon également?

Drake: non malheureusement pour toi, alors ton pouvoir marche que sur les bêtes ou tu pourra me rendre doux comme un agneau moi aussi?

shin se reculait jusqu'au rebord du toit prêt à tomber, au loin je fronçais les sourcils repérant la scène. Drake posait son doigt sur le front de Shin le poussant du toit, je plongeais dans sa direction l'attrapant avant qu'il ne s'écrase au sol.

Drake: on dirait que son pouvoir ne marche que sur les bêtes.

Je remontais sur le toit avec Shin.

Drake: oh le pauvre petit courageux c'est évanouie.

Je lui donnais une gifle.

Derek: ne t'avise plus jamais de faire ça!

Drake: tu me frappe maintenant?

derek: et je recommencerais si tu joue encore au con.

Drake rageait mais partit rapidement dans une autre direction, je tapais un peu sur le visage de shin pour le réveiller.

Derek: c'est pas le moment de dormir tu sais.

Je regardais vers Klaus restant planté la, il est assez perturbé du pouvoir de Shin et si attendait surement pas.

Shin: il ma poussé.

Derek: méfie toi de mes fils surtout de Drake, ils ont grandi aux enfers.

Shin: tes fils?

Derek: continue se que tu as commencer maintenant shin.

Shin: oui.

Je le reposait à terre, il s'avançait à nouveau vers Klaus.

Shin: peux tu reprendre forme humaine?

Il lui sourit.

Shin: sa sera plus facile pour discuté non? vous devriez pas tuer de pauvre gens comme ça, tous finira mal pour les deux côtés...je sais que les dragons ont disparu à cause des hommes, mon père ma expliquer votre histoire. Je suis triste pour vous, mais l'histoire se répétera à nouveau si vous ne partez pas. Des hunters viendront pour défendre la vie et tuera les vôtre, je suis certain que c'est pas se que vous voulez.

Bon pendant que le petit tente de résonner cette tête de mule, moi je baissais les yeux vers la rue regardant Gabriel soigné se petit monde. j'abandonnais Shin sur le coup volant dans sa direction et l'attrapait par son pantalon m'envolant avec lui.

Shin: Derek...tu me laisse seul hum...

Tu pourrai très bien te débrouiller sans moi Shin, de toute façon Klaus peut pas te faire de mal. Gabriel semble pas très content que je le trimbale comme ça, je le lâchais après mettre faufilé dans une ruelle.

Derek: je pense bien que j'ai atteins mes limites, avec tous ses morts Nomar à surement pas mal de boulot alors je vais profité de cette occasion.

je le poussais contre le mur, non j'ai pas l'intention de te laisser partir Gabriel et je me fou de tes petits innocents.

Derek: tes beau habits vont être tous tacher.

Je me collais à lui pour le maintenir contre le mur et embrassait sa nuque avec beaucoup d'envie, je tardais pas en baissant vite son pantalon. Pas question d'y aller par quatre chemin, j'ai envie de lui et maintenant même si je dois le pousser un peu pour ça. Je le tenais par les hanches le soulevant pour le pénétrer.

Derek: fais disparaître tes ailes si tu veux pas que je te fasse un môme dans cette ruelle Gabriel.

Je suis surement pas aussi délicat que l'ai surement Abnar, moi j'ai fini par être habitué par plus de brutalité. Je n'y prêtais pas attention trop concentré sur se que je faisais, mais la tête de Cole passait pour regarder dans la ruelle souriant de cette scène.

Cole: sa s'éclate la dedans.

Il se retournait pour regarder vers Stephan.

Cole: tu veux voir?

Il lui laissait pas vraiment le choix, poussant sa tête pour l'obliger à regarder lui aussi.

Cole: oups, t'avais peut être pas très envie de voir ton fils en pleine action..j'y ai pas réfléchit.

Il le lâchait tous de même regardant autour de lui.

Cole: sa te donne peut être envie d'être à la place de Gabriel à moins que toi...t'étais peu têtre plus derrière Derek, enfin qui sais...

il regardait autour de lui tous ses morts et autre fortement blessé.

Cole: qu'est ce que sa fait du bien de plus entendre mon frère me faire la moral, avec tous se sang il a préféré s'éloigner de la ville. 

Il respirait une bonne bouffé d'air.

Cole: moi j'adore cette odeur, j'adore mon frère mais il est trop coincé.

il repérait une fille blessé et s'avançait vers elle l'aidant à se relever enfin c'était uniquement pour mieux enfoncer ses crocs dans sa nuque. Il relevait en même temps les yeux vers Stephan s'amusant à tripotté la poitrine de la fille avant de la laisser tomber à terre.

Cole: sa meurt trop vite, dit moi c'est ton fils qu'on entend gémir comme ça? toi aussi tu gémis comme ça stephan?

Il riait.

Cole: j'adore ton regard sévère, mais si t'arrive déjà pas à éduquer Eilijah alors moi ta aucune chance. aller restons pas la, je risque d'avoir les hunter au cul et entendre ses gémissements me donne envie de baiser aussi et cette fille est déjà refroidie.

Il sortait une clope la pinçant entre ses lèvres encore ensanglanté.

Cole: et toi stephan ta pas envie que je te morde aussi? j'aime bien mordre au niveau de la cuisse, il a plus de sang..c'est mon père qui ma appris ça et il m'a donner d'autre truc aussi, je peux te montrer si tu veux.

il s'approchait de lui passant son bras autour de ses épaules marchant tranquillement pour s'éloigné, moi j'étais pas prêt de m'arrêter en si bon chemin de plus entendre Gabriel m'excitait d'avantage j'en bougeais plus vite.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1591
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: nouveau monde, nouveau rp!   Dim 28 Déc - 23:01

J'avais bien entendu leur petites conversations, comme quoi Derek prenait bien son pied avec Nomar, pourquoi cela m'étonnes,  c'était évident, il le forçait mais au fil du temps, il n'avait plus besoin de le faire, enfin soit.. Je m'en doutais qu'il couchait avec des tas d'homme, j'avais fait en sorte d'arreter de penser à ce qu'il pouvait faire la bas, alors j'ai tenter d'oublier en acceptant les avances de Abnar. Sa ma en quelques sortes aidé, je préfèrais faire semblant de rien face à ce que j'avais pu entendre et m'envolait pour aider les villageois de ses dragons en colères.

Lucian regardait du coin de l'oeil vers Derek, il haussait les épaules.

Lucian : Non je n'ai rien à dire de plus, juste que je te reconnais pas, tu es jdifférents dans ce.. monde.

Il fit un léger sourire, il le regardait ensuite partir vers un dragon afin de m'aider. Lucian tournait son regard vers son frère, plissant un peu les yeux.

Lucian : Et bien retient tes gestes Drake, père sera très mécontent sur tu y touches. Je ne comprend pas vraiment pourquoi il tient tellement à lui, mais bon, il avait une vie avant d'arriver en Enfer et cette vie c'était avec cet archange.

Il tournait lui aussi son regard vers moi, plissant les yeux me voyant faire tout mon possible pour les aider le plus possible de cette catastrophe.

Lucian : tu t'attendais à quoi venant d' un archange haut classé.

Il regardait ensuite vers kurama qui avait son apparence de kitsune blanc, il portait Shin sur son dos, qui acceptait d'essayer d'utiliser ses dons pour arreter les dragons, il allait donc l'emmener jusqu'à klaus.

Lucian : quels sont leurs attention, il ne faut pas se fier au apparences mon frère, tu devrais le savoir. Peut etre que ce gamin possèdes un dons hors du commun, capable d'arreter ses dragons qui sait..

Bon, il ne voyait pas ce genre de pouvoir, le dons de devenir passif n'importe qu'elle bete. Komura appelait aussi tot vers Derek, qui comprenait directement ce qu'ils avaient l'intention de faire avec Shin, Atori était aux coté de Kurama, il était toujours inquiet et un peu en colère contre lui, mais il passait au dessus de cela, vu les circonstences..

kurama désirait rester, mais il ne désirait pas que celui ci reste, c'était à shin de le faire et seul. Derek attirait l'attention sur Klaus en lui envoyait une boule d'énergie, Cela marchait, il se retournait rapidement dans la direction de shin pensait que c'était lui le fautif.

Klaus : Alors tu penses pouvoir venir à bout de moi, avec cette petite boules lumineuse qui me chatouille ?

Il ricanait tout en allant rapidement jusqu'à lui. Moi je levais les yeux le voyant fonçait vers Shin, Derek s'envolait au loin avec Kurama, je vois, c'est un plan qu'ils ont eu, envoyer Shin qui à se don, c'est sans doute le seul qui sera capable d'arreter Klaus et les siens..

J'ai confiance en lui et en ses dons, je continuais moi de m'occuper des blesser, mais malgré mon rapide intervention, il y avait déjà eu pas mal de mort, je ne peux sauver tout le monde.. Klaus arrivait jusqu'à shin, attérissant sur le toit et baissait sa tete pour etre à sa hauteur.

Shin en tombait au sol, klaus continuait de le regarder.

Klaus : Alors qu'est ce que tu vas faire à présent hum ?

Il le regardait se remettre debout, et lui demander cela, il redressait la tete ayant bien envie de riere à son nez, mais quelque chose d'étrange se produisait en lui face à shin. Il n'arrivait pas à lui faire quoi que se soit,  il approchait  lentement son museau vers lui étant intrigué. Shin posait sa main sur son museau, il se sentait aussi tot soumis à lui.

Klaus : qui es tu comment arrives tu as faire ça...

Lucian : il semblerait que tu es perdu, ce gamin à un dons bien étrange.

Il tournait le regard vers lui.

Lucian : ne fait pas ça Drake, Derek tient à lui, il est de son sang tu vas te..

Il plissait les yeux puisqu'il semblait s'en moquer et s'en allait jusque là pour tester Shin. Klaus tournait le regard vers lui le regardant faire. Shin en reculait se retrouvait au bord du toit, Drake continuait jusqu'à ce qu'il finisse par perdre l'équilibre et tomber, le coeur de klaus se contracter il ignorait pourquoi mais la perte de shin lui était grande.

Klaus : " pourquoi cela m'infecte, alors que c'est la première fois que je le vois "

Il s'avançait pour le regarder, près à sauter pour aller le rattraper, mais c'était Derek qui l'avait repérer tomber et qui allait le sauver. Lucian attérissait, croisait les bras vers drake.

Lucian : tu es un idiot drake.

Derek revenait avec Shin, le posant sur le toit, Klaus se redressait. regardant Derek engueuler son fils.Il reçut une gifle de sa part, ce qui étonnait bien drake  n'ayant jamais reçu un gifle de sa part.

En effet Klaus ne bougeait pas de sa place, regardant Shin qui était inconscient mais rien de bien grave. Shin revenait à lui, Lucian lui partait suivant son frère. Derek disait à shin qu'il devait se méfier d'eux, surtout de drake.

Il allait à présent continuer où il s'était arreté, shin revenait face à klaus lui demandant s'il pouvait reprendre forme humaine, il obéissait prenant cette forme humaine il s'avançait vers lui pour lui faire face. Il plissait un peu les yeux l'écouter parlant, il regardait vers les siens, lui envoyant un message télépathique à tous pour qu'ils cessent et qu'ils retourne chez eux, ils obéissaient, tout les dragons abandonner l'attaque sous les ordresde Klaus et retournait auprès des siens.

Klaus tournait à nouveau son regard vers Shin.

Klaus : J'igniore comment tu arrives à faire ça mais... Je ne désirais que reprendre mon bien, nous sommes obligé de nous cacher alors que nous vivons bien avant les humains.

Il ressentait une grande attirence pour shin, sans doute son dons qui faisait cela,il s'approchait bien de lui, attrapant son visage, il se penchait un peu pour avoir son visage proche du sien, étant plus grand que lui.

Klaus : tu me fais un drole d'effet humain, quel genre de pouvoir possèdes tu?

Il l'embrassait,ne se genant pas. Pendant que moi, j'étais occupé de de soigner les blessé, Derek me repérait et me regardait quelque instant jusqu'à ce qu'il finisse, par craque et s'envoler jusqu'à moi m'attrapant par mon pantalon pour m'emmener avec lui, jele regardais du coin d e l'oeil bien surpris.

Gabriel : Derek ? Mais qu'est ce que tu fais, je dois les soigner.

Il s'en moquait et m'emmenait jusqu'à une ruelle assez isolé, il me lachait ensuite, je le regardais bien et l'écoutait, il a atteind ses limites?

Gabriel : Derek..

Il me poussait contre le mur, j'ai bien compris ce qu'il avait l'intention defaire.

Gabriel : on ne peut pas faire ça et tu le sais, je dois les aider c'est mon devoir.

Il s'en moquait et se foutait meme un peu de moi, en disant que mes vetements allaient etre taché. Il collait bien son corps contre le mien, commençant à m'embrasser dans le cou, j'en détournais le regard ses lèvres contre moi m'avait vraiment manqué..

Il baissait rapidement mon pantalon pour me dénudé, il ne perdait pas de temps, moi je me sentais un peu divisé en deux, d'un coté, une partie de moi désirait qu'il continuait, le désirait tout simplement, mais une autre pensait à mon devoir d'archange.

Gabriel : se n'est pas raisonnable derek.

Je disais ça mais je me laissais faire, il attrapait mes hanches, les soulevant, je me tenais à lui alors qu'il me pénétrait, j'entre ouvrait déjà les lèvres, et le regardait bien lorsqu'il me disait cela, j'en fis aussi tot disparaitre mes ailes, c'est déjà risqué ce que l'ont fait là, alors si on a un enfant qu'est ce que se sera ? Il sera en dangers, nomar désirera le voir mort.

C'est sur que se n'était pas comme avec abnar, Derek était plus "brute", abnar était plus doux. Mais cela me plaisait, je posait mon front contre son épaule gémissant de ses coups de reins tout en me tenant bien à lui. Se n'était pas une position très confortable, mais je ne pensais pas vraiment à cela pour l'instant, je pensais à derek et à cette instant..

Stephan était avec cole, il marchait en sa compagnie, et celui ci avait repéré Derek et moi meme en pleine action, il ne se genait pas pour regarder, et forçait également stephan a faire de meme il en plissait les yeux sur le coup.

Stephan : j'aurais préféré ne pas voir ça.

Il fusillait du regard vers cole qui pensait seulement après.

Stephan : Espèce d'idiot, bien sur que je ne veux pas voir les ébats de mon fils !

Il croisait les bras détournant le regard de ses paroles.

Stephan : cela fait bien longtemps que j'ai laissé tomber en ce qui concerne Derek, donc non, je ne désire pas etre à la place de gabriel.

Voilà que Cole parlait de son envie du sang, comparé à khal qui était contre tout ça, il le regardait bien le voyant renifler l'odeur car il était recouvert par un arome agréable pour lui, du sang partout.

Il le voyait s'avancer vers une fille blessé pour la mordre.

Stephan : tu vas la tuer si tu continues.

Il fronçait les sourcils puisque c'était déjà trop tard. De plus, il s'amusait à tripoter la poitrne de celle ci, alors qu'elle perdait la vie. Il tournait ensuite le regard m'entendant bien gémir, il en soupirait, passant sa main sur son visage.

Stephan : en effet sa ne peu etre que lui.

Il le fusillait à nouveau du regard.

Stephan : bien sur que non, qu'est ce que tu vas t'imaginer !

Il reprenait son sérieux l'écoutant, oui en effet il vallait mieux ne pas rester là.

Stephan : Je n'étais plus vraiment en état d'élever correctement elijah, mais maintenant les choses vont changer. Bien partons..

Il le regardait sortir une cigarette et il poser se genre de question.

Stephan : se n'est pas mon truc de me faire mordre, faudra que tu te trouves quelqu'un d'autre, par contre, si tu as des envies tout autres, sa ne me dérangerais pas.

Il fit un sourire en coin ,partant avec lui. Moi et Derek on était toujours occupé, au bout d'un moment je finissais par bien serrer ses vetements, j'ouvrais bien la bouche jouissant, peu de temps après derek se laisser aller aussi, bien qu'il ne semblait pas vouloir que cela se finisse.

Je me retirais de lui, me posant contre le mur et détournait le regard reprenant ma respiration, je le regardais du coin de l'oeil, il me regarde en souriant, il semble content d'avoir eu ce qu'il voulait, et sans doute aussi que j'ai pris mon pied.

Je posais ma main sur son visage pour qu'il cesse de me regarder comme ça.

Gabriel : Ne souris pas, se sera sans doute la dernière fois, Nomar va finir par l'apprendre, et il ne sera pas content.

Je glissais ma main sur son visage le regard assez triste, j'approchais mon visage de lui pour l'embrasser.

Gabriel : Tu m'as manqué, j'aimerais revenir en arrière ou rien n'était compliqué, ou nous étions ensemble sans que personne ne puisse se mettre en travers de nous deux..

Je me retirais de lui, il a quelque tache et moi aussi, j'utilisais mes dons magique pour que nos vetement redevienne bien propre.

Gabriel : tu vois, tu ne tacheras pas mes vetements.

Je le regardais du coin de l'oeil lui souriant.

Gabriel : Je dois sauver les blesser à présent. Evite t'atteindre tes limites, retient toi. Mais j'accepterais bien de ton aide.

Je partais pour aller jusque là. Atori ne sentait plus la présence de shin sur le toit , atori s'approchait de komura.

Atori : où il est ? Ce dragon l'aurait emmené, on aurait pas du le laisser seul avec lui.

Il tournait le regard vers la maison, il le sentait à l'intérieur.

Atori : il est à la maison.

Il entrait, il montait rapidement les marches des escaliers pour entrer dans sa chambre, il ouvrait et le vit tout rouge, Khal tentait de lui retirer son t-shirt, il tournait le regard vers Atori sur le coup.

Khal : nous sommes occupé.

Atori  : Non mais qu'est ce tu fais avec mon fils, éloigne toi de lui.

Il se retirait de lui pour regarder bien vers atori.

Khal : Il utilise quelque chose sur moi, et sa me donne envie de lui, je suis certains qu'il en a très envie malgré sa timidité. J'arrive à le ressentir au fond de lui, il a envie de moi.

Il fit un sourire regardant vers Shin. Atori se mettait derrière khal tentant de le pousser pour le faire sortir, mais celui ci ne bougeait pas d'un pouce.

Atori : Sort de cette chambre et retourne auprès des tiens.

Khal : Qu'essayes tu de faire ? Je fais ce qu'il me plait, je vais rester ici auprès de "shin".

Il finissait par abandonner faisant une mauvaise mine.

Atori : Komura tu pourrais faire quelque chose.

Khal se tournait, attrapant atori par ses vetement pour le mettre dehors, il fermait rapidement la porte avant que komura ne tente quoi que se soit, il fermait la porte à clé, et se retournait pour regarder vers shin.

Khal : Ils sont collant, tu es adultes, alors pourquoi ils te couvent, nous une fois qu'ils atteignent une taille correct,ils doivent se débrouiller par eux meme, ils doivent choisir s'il préfère partir étant un dragon solitaire ou rester dans la meute.

Il s'approchait lentement de Shin.

khal : bien ou en étais je ?

Il attrapait son haut pourle lui retirer, une fois torse nue, il regardait bien celui ci,glissant sa main sur son torse.

Khal : pourquoi m'attires tu autant, qu'as du donc de spécial ?

Il baissait bien sa tete pour embrasser son torse, titillant l'un de ses tétons entre seslèvres, il glissait sa main sur son entre jambe la caressant sans aller dans son pantalon pour autant, il levait le regard pour voir son visage, et était bien surprit de sentir ce qu'il avait entre sesjambes, il en souriait.

Atori toujours devant la porte tentait de l'ouvrir.

Atoriu : c'est quoi cette manie d'enfermer lesgens dans les chambres ?! Il va le violer, c'est un dragon sauvage !




[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: nouveau monde, nouveau rp!   Jeu 1 Jan - 5:10

Non Derek c'est pas raisonnable qui disait et pourtant il semble vraiment apprécier se qui n'est pas raisonnable. Je le sentais serrer mes vêtements entre ses doigts, j'en baissais les yeux vers son engin pour avoir confirmation. Au fond mes vêtements également sont tacher se qui risque d'être embêtant si Nomar voit ça, le coup du dentifrice ne marchera pas je pense, Nomar n'est pas né de la dernière pluie.

J'en terminais à mon tour le reposant à terre, tous en ayant le sourire je replaçait mes vêtements convenablement. Le pauvre chou est tous essoufflé et à du mal à récupéré, comment ne pas sourire après qu'il met presque percée le tympan avec ses gémissements. 
Je pouvais m'empêcher de ricanant lorsqu'il posait sa main sur mon visage m'interdisant de sourire.

Derek: C'est sûr il ne sera pas content, mais cela valais la peine de prendre se risque tu crois pas?

J'aurais préféré te voir sur aussi au lieu de cette tête d'enterrement Gabriel, mais il reprit vite sourire en s'approchant de moi pour m'embrasser.

Derek: moi je veux pas revenir en arrière, je serais obligé de repasser par la case du " je t'entend baiser avec Shiro, tu me tue..et je suis à nouveau séparer de toi" non franchement je me passerais de ça. 

je baissais les yeux vers mes vêtements redressant un sourcils.

Derek: Mmmh, oui bon très bien c'est un don pratique, mais n'attrape pas la grosse tête pour autant Gabriel.

Ne pas atteindre mes limites? plus facile à dire qu'à faire, surtout si tu me regarde comme ça Derek.

Derek: je te promet rien, car j'avais déjà plein d'autres idée de position.

je le suivais jusqu'aux blessé le regardait faire.

Derek: je pourrais pas t'aider, j'ai plus le don de soigné les gens c'est...plus dans ma nature.

Il a tant de blessé, Gabriel aurait du mal à tous les sauver tous seul. De plus je l'ai beaucoup retarder avec notre tête à tête, certain qui aurait pu être sauver sont mort à présent.

Derek: J'ai changé, bien plus que tu pourrais l'imaginé. Le sort de ses personnes ne m'atteins même pas, mon coeur est froid comme de la glace. Tu me l'as un peu réchauffé avec ta présence, mais j'ai peur que sa ne soit pas suffisant.

Je m'éloigné pour arrêter de le déranger dans son travail.

Derek: je retourne chez ton père, je ne te serais d'aucune utilité, voir même un fardeau qui traînerais dans tes pattes.

Je partais vraiment et un peu inquiet de la venu de Nomar, il a du travail pour le moment surtout après l'attaque de ses dragons, mais il finira par l'apprendre d'une façon ou d'une autre. En parlant de dragon je regardais vers le toi, Shin et Klaus n'y sont plus. Le gamin à réussit à éloigné se dragon grincheux, sa troupe sont partit avec lui.

En vérité il c'était surtout emparer du pauvre Shin l'emmenant jusqu'à une chambre de la maison, celui ci poussait sur ton t-shirt pour tenter de le rabaisser. Atori suivit de Komura montait à l'étage inquiet pour son fils, en entrant dans la chambre ils surpris tous deux la scène. déjà que Shin était rouge gêné par les intentions de Klaus, être pris en plus sous le fait pas ses parents le faisais rougir d'avantage.

Shin: c'est pas se que vous croyez! j'essayais...il voulait..enfin.

Komura: ça va Shin?

Shin: je sais pas, je...il m'a pas fait de mal.

Komura: il en serait incapable.

il redevenait rouge écoutant Klaus.

Shin: envie de moi?

Komura: Shin aurait envie de toi? c'est vrai que mon fils est très timide, mais moi je ressent aucune envie. Je ressent surtout beaucoup de sueur, le pauvre est tellement paniqué qu'il en sue des gouttes.

Shin: papa...j'ai un peu chaud c'est tous! 

Pauvre Atori qui tente de mettre Klaus dehors mais sans grand résultat, à croire qu'il tente de bouger une montagne. N'arrivant pas à le mettre dehors lui même il demande l'aide de Komura, il fit un sourire tendant la main pour lancer l'un de ses sortilèges.

Shin: ne lui fait pas de mal non plus.

Klaus perd patient et attrapait Atori pour le lancer hors de la chambre se qui empêchait Komura d'utiliser ses pouvoirs pour le rattraper en plein vol.


Komura: tu t'es pas fais mal?

Il le reposait à terre tous en regardant vers la porte.

Komura: il n'aurait pas le pouvoir de le violé Atori, le pouvoir de Shin l'en empêcherait. Cela lui fairait aussi tôt du mal, Klaus serait bloquer dans ses mouvements. Par contre si il dit vrai et fond de lui Shin ressentirait une certaine envie des avances de Klaus alors son pouvoir n'aurait pas le même effet.

Il croisait les bras regardant la tête facher de Atori.

Komura: ne t'inquiète pas pour Shin, à mon avis la peur reprendra vite le dessus et Klaus n'aura pas se qu'il souhaite. On va bientôt entendre les grognements de frustration d'un dragon, aller viens attendons au salon.

Il lui prit la main le forçant à le suivre, son sourire s'effaça resongeant à une chose.

Komura: je vais m'absenté quelque heures, juste pour aider un peu la population et je dois ensuite aller au sanctuaire des kitsune pour prendre soin du lieu. J'aimerais pas que le seul souvenir des miens finisse par disparaitre parce que je suis plus la pour m'en occuper.

Il levait les yeux pour regarder l'heure.

Komura: je serais retour pour le souper, ne t'en fais pas pour Shin..et puis c'est plus un enfant, il a des choses qu'il doit découvrir.

Il posait un baiser avant de se téléporter, à l'étage Klaus avait réussit à retirer le t-shirt.

Shin: c'est mon pouvoir, je peux...

il fermait les yeux n'arrivant même pas à lui répondre avec ses baiser sur son torse.

Shin: je pourrais jamais répondre à la question si vous...vous continuez à faire ça.

Maintenant sa main se plaçait sur son entre-jambe, Shin en serrait les cuisses gémissant. Klaus semblerait bien surpris de sentir se qu'il s'y trouvait, faut croire que sa croissance c'est plus développé par d'autre endroit.
Shin n'en pouvait plus et attrapait vite la couette pour se recouvrir complètement.

Shin: je peux être capable de pacifié n'importe quel créature, aucune ne peux me faire du mal et est directement pris d'amitié pour moi. C'est pour ça qu'on m'a emmené jusqu'à vous pour que vous arrêtez de tuer ses pauvres gens.

il serrait son oreilles restant cacher sous sa couette.

Shin: vous risquiez vous aussi de vous faire tuer, Akira à recréer un clan de Hunter et à jurer de protéger cette ville. Vous devriez repartir avec les vôtres avant qu'il ne venge les morts.

Il retirait un peu la couette pour montrer son visage et le regarder.

Shin: il a bien un endroit dans se monde où vous pourrez vivre tranquillement, en vous éloignant assez de moi mon pouvoir devrait ne plus fonctionner.

Il en détournait le regard.

Shin: se que vous ressentez en se moment pour moi n'est pas réel.

Il se retirait du lit attrapant son t-shirt pour le remettre.

Shin: je suis pas un dragon, ni un archange, ni même un kitsune. De plus j'ai l'apparence d'un enfant alors à moins que se soit par magie, personne n'aurait réellement envie s'accommodé de quelqu'un comme moi.

il attrapait la poignet tentant d'ouvrir la porte, mais c'est vrai Klaus avait prit soin de la fermer à clé pour ne plus être déranger mais le problème c'est que la clé aussi avait disparu. Il se tournait s'appuyant contre la porte.

Shin: ahah...la clé n'est plus la.

Le pauvre Shin à du mal à s'en sortir de son côté surtout si il ne décide pas d'y mettre un peu plus de caractère, sa nature l'en empêche bien évidemment. En tous cas j'ai pas aider une seule personne sur mon chemin même si on me criait à l'aider. Je rentrais bien tranquillement regardant vers Atori qui faisait les cents pats.

Derek: pourquoi creuse tu un cratère dans le salon de Stephan? sa c'est pas bien passer avec Shin? je ressent sa présence dans la maison pourtant, par contre...pas Komura, est ce pour ça que tu es inquiet?

je m'allongeais dans le canapé posant mes mains derrière la tête.

Derek: moi j'ai la pêche, j'ai pris mon pied tous à l'heure, j'ai dévergondé le parfais petit archange ton père dans une ruelle.

Nomar: voici une nouvelle qui ne me réjouis pas.

Je me levais vite, merde sa m'apprendra à fermer mon clapet, il marchait dans la pièce passant ses doigts sur les meubles.

Nomar: Je t'avais donné ma confiance, tu pouvais remonter à la surface pour voir ta famille en échange je demandais un parfaite fidélité et voilà que j'apprend cette nouvelle affligeante.

Derek: je n'ai...

Nomar: pas pu t'en empêcher? 

il en fit un petit sourire s'approchant de moi pour lui faire face, je gardais les yeux baisser jusqu'à qu'il me redresse le visage.

Nomar: mais je comprend, c'est...l'amour de ta vie.

Derek: oui.

Nomar: mais t'oublie une chose Derek.

Il me lâchait se reculant d'un pat.

Nomar: tant que tu porte mon collier, tu aura beau aller aussi loin que tu le souhaite, j'arriverais toujours à tirer sur la chaîne.

Il appuyait sur le bracelet qu'il portait au bras, j'en tombais aussi tôt à genoux plaçant mes mains sur mon entre-jambe gémissant.

Derek: arrêtez.

Nomar: tu aura du mal à retenir la leçon si j'arrête maintenant. 

Derek: j'ai compris!

Nomar: non je crois pas.

il augmentait au contraire la sensation de douleux, j'en gémis d'avantage. Cole sortait du bureau de Stephan torse nu, on dirait que le bruit la interrompu dans tous autre chose.

Cole: c'est quoi encore ses conneries? 

Il fusillait Nomar du regard.

Cole: encore toi! qu'est ce que tu fous encore? c'est pas vrai Derek t'es encore à genoux devant se type?

Nomar souriait r'appuyant sur le bracelet pour stoper ma punition, je laissais tomber mon front contre le sol reprenant mon souffle.

Nomar: justement j'étais venu pour te voir.

Cole: qu'est ce que tu me veux?

Nomar: mais te faire endurer une chose pire que la mort, ne t'avais je pas prévenu lors de notre dernier entretiens?

Cole: t'essaye de me faire peur la "l'ancêtre"?

Nomar: je ne peux en effet pas dérobé ton âme appartenant à Raynor.

Cole: bravo petit génie.

Nomar: néanmoins Raynor est mon fils, alors il ne peut me refuser quoi que se soit.

Je relevais la tête pour le regarder.

Nomar: ou est donc passer ton frère Cole?

Cole ouvrit grand les yeux avant de foncer vers Nomar voulant taper son poing contre le visage de Nomar, mais celui ci passait au travers. Autant essayer de frapper de la brume, tant que Nomar n'autorise pas qu'on le touche sa sera inutile.

Cole: qu'est ce que ta fais à mon frère!

Nomar: entre mes mains désormais, je crois que son corps est allonger prêt d'un rocher ou il était assis. 

Cole: Khal n'avait rien fait!

Nomar: non en effet, mais par ton manque de respect à mon égard il est mort seul espérant que ton frère bien aimé vienne pour le sauver.

Cole: vous êtes un putain de connard!

Nomar: continue et les suivants seront tes parents.

Il serrait la mâchoire ne disant plus rien et partit rapidement pour retrouver son frère bien qu'il était trop tard pour le sauver. 

Derek: pourquoi avoir fait ça?

Nomar: c'est dans les menaces et la peur qu'on se fait respecté.

Derek: qui parle? nomar ou Hadès?

Il m'attrapait par le cheveux tirant dessus pour m'obliger à me relever.

Nomar: ne me met pas plus en colère que je le suit déjà Derek, j'espère que tu as bien profité de se petit jour de congé, car c'est la dernière fois que tu met les pied dans se monde. Drake! Lucian!

Ils apparu aussi tôt à son appel.

Nomar: votre balade est terminé, aller me chercher l'archange Gabriel et emmener le ainsi que votre père jusqu'à mes appartements. Échoué et vous en subirez de très lourde conséquence.

Drake: quoi? cet archange en enfer, pourquoi faire?

Nomar: serais tu entrain de discuté mes ordres?

Drake: non..nous y allons de se pat.

Il marchait vers moi m'attrapant par le bras.

Drake: viens papa, évite de t'attiré d'avantage d'ennui.

Derek: qu'est ce que tu compte faire de Gabriel Nomar? 

Nomar: tu le découvrira bien assez vite et Abnar ne s'en mêlera pas cette fois, il est bien trop occuper avec son kitsune.

Il sourit avant de disparaître, je regardais vers Atori sur l'instant avant d'être emmener de force par mes fils au passage ils capturèrent Gabriel sans trop de difficulté et on fut partit en direction des enfers.
C'est vrai Komura n'avait pas tarder à se rendre jusqu'à son temple kitsune où autre fois il résidait avant de faire notre rencontre. Il avait repris sa forme d'entant lorsqu'il vivait encore avec Abnar et attendait sa visite, celui ci ne tardait pas à répondre à son appel. 

Komura: je suis ignoble d'agir de cette façon, devoir me caché pour vous voir..mentir à Atori. 

il baissait les yeux bougeant pas de sa place.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1591
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: nouveau monde, nouveau rp!   Jeu 1 Jan - 22:49

Je m'appretais donc à partir, afin de soigner les blesser, j'ai déjà perdu assez de temps comme  ça..Mais  je dois dire que c'était plus que excitant, etsa me fait plaisir de savoir que je peux encore l'intéresser autant, j'avais un peu peur qu'il m'ait oublié et qu'il ne me désire plus.

Enfin soit, je craignais surtout les conséquences de tout ceci. Oui sur le moment, je ne voulais pas que sa s'arrete mais à présent, je doute que les Dieux ne vont pas nous chatier pour cela, ils vont dire que j'ai baptisé avec l'énnemis et nomar va sans doute le prendre très très mal vu qu'il ne semblait pas vouloir le partager et certainement pas avec moi.

Je tournais légèrement la tete pour le regarder, il est vrai que je ne me suis pas encore excusé pour cela, j'ai couché avec shiro et je l'ai tué.

Gabriel : je suis désolé pour ça, je m'en suis longtempd voulu..

Je marchais donc pour me rendre jusque là, je demandais son aide, mais il me disait clairement qu'il n'en ferait rien, que tout ceci ne l'atteignait pas, j'en détournais le regard m'arretant de marcher afin de l'écouter. C'est vrai, il a changé, et moi pareil.

Gabriel : et bien je ferais mon possible pour réchauffer ton coeur à son maximum.

Je le regardais du coin de l'oeil à cette instant, je dis pas mais j'ignore si j'y arriverais, je ne peux me permettre de rester trop longtemps sur terre et Derek c'est sans doute la meme chose.Il allait retourner chez mon père, pendant que je m'occuerais de mes taches à faire, je lui fis un signe de la tete.

Gabriel : bien, je viendrais une fois que j'aurais terminé, ce qui risque d'etre très long.

Alors qu'il partait de son coté, retourner chez stephan, moi je continuais de soigner blessé chacun leurs tours.. Il y a beaucoup de victime, c'est sur que avec tout ça Nomar doit etrte servi, j'espère qu'il n'a pas eu l'occasion de voir ce que derek et moi avons fait.

Chez mon père, Klaus était toujours occupé avec Shin, il avait fermé la porte de la chambre, afin que atori et Komura les laisse tranquille. Ce qui ne plaisiat pas vraiment à Atori, celui ci tentait d'entrer, d'ouvrir la porte de force, il tournait son regard vers komura alors qu'il lui parlait.

Atori : comment shin pourrait avoir envie de .. lui, c'est un dragon qui prend l'apparence d'un humain, il reste un gros lézard qui a tué plein de gens innocent.

Il fit un soupir.

Atori : J'espère que tu dis vrai, je n'ai pas vraiment envie que ce colosse vienne faire quoi que se soit à Shin.

Il se rendait donc jusqu'au salon avec komura, en attendant impatiemment que shin descendre et que Klaus reparte auprès des siens. Alors qu'il était tout les deux en bas, komura disait qu'il allait s'absenter, et il lui mentait car la seul raison pour lui, était en réalité de voir en cachette abnar, Atori lui faisait confiance ne pensant pas que se serait pour cette raison.

Atori : oui d'accord, je t'attendrais, et préparerais un bon souper.

Il lui souriait, lui laissant également un baisé avant qu'il ne se téléporte. Pendant ce temps, dans la chambre, Klaus avait retire le tshirt de shin, alors qu'il tentait de lui expliquer son pouvoir, mais il avait bien du mal étant donné que klaus était entrain de l'embrasser le torse et caressait son entre jambe, il levait les yeux vers lui voyant à quel point il était gené de ce qu'il lui faisait.

Il se redressait quelque peu etant donné que shin, se recouvrait de la couverture et se cachait. Klaus l'observait bien, et en souriait légèrement de le voir comme ça, il était évident qu'il était toujours vierge.

Il l'écoutait donc bien lorsqu'il lui expliquait tout ça, il en plissait un peu les yeux l'écoutant.

Klaus : Je vois, tu as un pouvoir étonnant, tu penses donc que je suis un monstre, comme tout les autres. As tu peur de moi ?

Il se redressait bien continuant de l'écoutant alors qu'il parlait de hunter, il se souvenait parfaitement d'eux, c'était en partie ceux ci qui avait tué les siens, ils savent les points fort comme les points faible des dragons, et savaient comment les tuer jadis.

Klaus : alors on doit fuire et se cacher, je n'ai aucune envie de me cacher comme une souris apeuré, je suis loin d'etre une souris apeuré !

Il se redressait assez bien, afin de l'écouter alors qu'il était toujours caché, il en plisait les yeux de ce qu'il lui disait, il restait muet, le regardant se redresser ensuite, pour enfiler ton tshirt et désirer partir mais la porte était fermé a clé et il avait prit la clé sur lui.

Il se levait, se mettant derrière lui, se collant contre son dos.

Klaus : tu te sous estimes beaucoup, si peu de confiance en soit. Je ne te vois pas comme un enfant mais comme un homme, et il serait temps que tu t'envoles de tes propres ailes.

Il le retournait, pour qu'il le regarde, ses mains posé sur chaque coté de lui.

klaus : je vais m'en aller, loin de toi jusqu'à ce que se dons que tu possèdes se dissipe. Si je ressens toujours cette envie pour toi malgré ce dons dissipé, alors je reviendrais, je te coucherais sur se lit, je retirerais tout ses vetements qui te couvre, je te prendrais dans toute les positions, je te ferais gémir et te faire ressentir le plaisir.

Il fit un sourire en coin continuant de le regarder, appréciant de le voir rougir autant, il approchait son visage du sien.

Klaus : ensuite, je t'emmenerais avec moi, auprès des miens. Tu vivras à mes cotés, et tu seras miens.

Il attrapait son visage pour l'embrasser, il se retirait de lui s'avançait vers la fenetre.

Klaus : je reviens vite, tu peux déjà retirer ses vetements.

Il lui lançait la clé sur son lit, il sautait par la fenetre, attérissant sans douleur sur le sol, et se transformait terrifiant beaucoup de monde au passage, ils s'envolaient très loin jusqu'à ce qu'on ne le voit plus.

Pendant ce temps là, atori était toujours inquiet et tournait en rond, shin etant toujours dans cette chambre avec klaus, cela ne lui plaisait guère. Et Komura qui n'était pas là pour l'aider à le soulager, il tournait la tete voyant derek arriver.

Atori : oui shin est bien là, ça à marché plus qu'on l'espérais.. Ce dragon le désire à un point qu'il s'est enfermé dans la chambre avec lui,  va savoir ce qu'il doit lui faire, komura m'a dit que shin ne craignait rien qu'il ne lui ferait aucun mal, mais tout de meme, c'est un dragon !

Il continuait de tourner en rond en lui expliquant tout ça, il finissait par s'arreter pour le regarder.

Atori : komura est partis aider les personnes touché par cette attaque et est également partis dans son temple où il en prend toujours bien soin.

Il le suivait du regard, alors qu'il s'allongeait tranquillement dans le canapé. Lui expliquant la petite aventure qu'on venait d'avoir tout content, atori en souriant lui aussi content de cette nouvelle.

Atori : Ah oui ? Et bien je suis content pour vous deux, vous..auriez pu trouver un autre endroit qu'une ruelle enfin soit.

Il passait sa main derrière sa tete ricanant. Mais il arretait bien de rire voyant nomar étant présent, il était aussi tot mal à l'aise, nomar ne semblait pas du tout content mais pour le moment il se retenait.

Atori : ne lui faite aucun mal..

Il ne pouvait de toute façon rien faire pour aider son père, que pouvait il faire face à ce Dieu ?
il s'approchait ensuite de Derek, attrapant son visage pour qu'il le regarde, de mon coté j'étais loin de me douter de ce qu'il pouvait se passer la bas.. Mais c'est exactement ce que je craignais.

Encore une fois, nomar lui montrait qu'il était et sera toujours soumis à lui, et l'humiliait devant son fils atori, qui ne savait rien faire d'autre que regarder la scène. Lorsqu'il le torturait son entre jambe, il en serrait les poings, se sentant impuissant pour l'aider.

Atori : S'il vous plait arreter de le faire souffrir !

cole qui était dans le bureau de stephan en sa compagnie et en pleinement occupé, ils fuent malgré tout interrompu par tout se vacarne, stephan sortait également comparé à cole il s'était prit la peine de s'habiller correctement, il regardait Derek qui semblait souffrir. Genoux à terre face à nomar, atori les larmes aux yeux incapable de l'aider.

Après l'apparition de cole, nomar s'arretait aussi tot avec derek pour venir jusqu'à lui. Et avec la promesse qu'il lui avait faite, lui faire souffrir pire que la mort elle meme. Et pour se faire il s'en était prit à son frère khal, Cole n'y croyait rien, mais il suffisait que raynor lui accorde se privilège et le tour était réglé, il avait donc prit la vie de khal.. comme punition pour Cole.

Cole partait rapidement afin de retrouver le corp de son frère, malgré qu'il était trop tard pour le sauver.. Derek semblait mécontent qu'il ait pu ainsi prendre la vie de celui ci, qui faisait partie de sa famille et de son sang. Nomar perdait vite patience, l'attrapant par ses cheveux pour le remettre debout.

Stephan se mettait au coté de Atori, lui tenant le bras, car il avait envie de foncer vers son père pour l'aider.

Atori : non, laisser le ici.

Stephan : Atori, nous ne pouvons rien faire..

Il faisait apparaitre ses deux fils et ceux de Derek, leur donnant des ordres, de me capturer, et de nous emmener jusqu'en enfer. Va savoir avec quel intention, sans doute me souffrir voir pire devant Derek pour le punir et me punir par  la meme façon..

Abnar ne pouvait cette fois ci par intervenir, étant trop occupé, il était auprès de komura et effaçait tout ses dons, ne désirant pas etre déranger ni appelé durant ce court moment où il pouvait etre à ses cotés.

Atori écarquillait les yeux l'entendant dire ça en ce qui concernait komura, qu'il était auprès de Abnar en ce moment, son coeur se serrait aussi tot, il se sentait encore plus mal à présent. Derek le regardait, se doutant bien ce qu'il deviait ressentir, ayant eu la meme chose avec moi, lorsque j'étais dans les bras de shiro, ignorant la vérité.

Derek était emmené de force par drake et lucian, qui venait ensuite jusqu'à moi pour en faire tout autant. Je tournais le regard pour les regard, voyant, malgré que je me défendais, ils étaient deux et étaient puissant, ils avaient réussis à m'emmener avec eux jusqu'aux enfers.. En compagnie de derek.

Abnar ignorait ce qu'il pouvait se passer, il apparaissait devant komura le sourire aux lèvres de pouvoir le revoir.Il retirait bien vite se sourire en l'entendant dire toute ses choses, il s'approchait de lui, attrapant son menton pour lever son visage vers le sien.

Abnar : Et ne penses tu pas que cela est cruelle aussi pour moi, de t'avoir vu partir sans me dire aurevori, t'etre éloigné de toi, de tevoir heureux dans les bras d'un autre homme ? Tu m'as donné cette chance qu'on puisse se voir, alors je ne perdais pas cette occasion une seul fois.

Il avançait ses lèvres des siennes afin de l'embrasser tendrement.

Abnar : Tu m'as horriblement manqué, c'est à peine si je vivais encore..

Il l'attrapait contre lui, l'enlaçant, il commençait ensuite par l'embrasser à nouveau avec envie cette fois ci, il commençait à lui retirer sa tunique, descendant sa main pour lui caresser son membre tout en lui envoyant son aura, il fit apparaitre un lit derrière eux, pour le pousser dessus ne désirant pas se salir et faire cela à terre.

Il se mettait au dessus de lui, ne pensant meme pas une seul seconde à atori, il désirait komura plus que tout, et peu importe les conséquence. Il regardait le visage de komura bien sérieusement, mais également avec envie, il l'embrassait tout en le pénétrant en meme temps, et continuant de lui envoyer son aura en lui afin de lui procuerer plus de plaisir encore. Il voulait qu'il n'oublie jamais ce moment passé avec lui, et qu'il n'en regrette rien du tout, il y allait en doucuer comme toujours.

Atori était assis dans le canapé, posant ses mains dans ses cheveux, a bout, il venait de perdre son père, moi meme et Komura d'un seul coup, le savoir la bas, sans doute dans les bras de Abnar, et occupé de lui mentir le faisait souffrir d'avantage, il serrait les cheveux se retenant de pleurer, il ne voulant plus etre cette homme, qui ne cesse de pleurer.

Stephan : Je suis désolé Atori, mais peut etre qu'il n'en est rien, que Komura est tout simplement entrain d'avoir une discussion avec lui rien de plus.. Et je suis certain que derek ne crains rien, et que gabriel va s'en sortir.

Atori : Il m'a mentis, pourquoi il me mentirais si se ne serait que pour discuter avec lui ?! Il me trompe avec un dieu, comment pourrais je etre au dessus d'un dieu ? Je..Je n'ai meme plus envie de le revoir, il me dégoute..

Il détournait le regard.

Atori : Derek ne risque rien, car nomar le désire, mais gabriel..Il ne ressent que de la haine pour lui, alors, comment peux tu etre aussi sur qu'il ne lui arrivera rien ?!

Il s'approchait de lui, s'asseyant  à ses cotés.

Stephan : je sais que c'est dure, mais tu dois tenir le coup, shin à besoin de toi. Et pas dans cette état.

Atori : Je suis loin d'etre aussi fort que Derek, je me sens..

Il se levait pour s'en aller désirant etre seul, stephan le regardait partir grimaçant. Stephan levait les yeux regardant vers Shin, il avait entendu les cris de derek, mais il semblait un peu déçu sans doute parce que Klaus n'était toujuors pas de retour.

Stephan : J'ai des mauvaises nouvelles shin, la relation entre tes parents risque de.. chuté, cela va etre dure pour toi. et tes grands parents vont assez mal.

Il se levait continaunt de le regarder.

Stephan : alors soit là pour soutenir Atori, il en aura grandement besoin, il est très mal en ce moment, il a besoin de toi.

Il s'en allait de son coté.

De mon coté, j'étais enfermé dans une chambre, qui était autre celle de Nomar sans doute mais il n'était pas encore présent, enfermé avec Derek. Je regardais autour de moi, pour ensuite revenir vers Derek.

Gabriel : Alors il est au courant, et je suppose qu'il est plus que mécontent.

Je soupirais détournant le regard.

Gabriel : pourquoi vouloir m'emmener ici, qu'a t il l'intention de me faire ?

Tsukune : Un archange ici meme, la dernière fois que j'ai croisé un archange, je lui ais brisé sa petite gorge jusqu'à ce qu'il éclate en petite lumière, mais ici, impossibile pour eux de remonter dans les cieux, ils se font aspirer par le néant et dévorer par les ténèbres.

Il fit un sourire en coin et bien sadique, je reculais d'un pat regardant ce.. démon.

Gabriel : vous etes..

Tsukune : je suis Tsukune, ou bien hadès si tu le préfères.

J'en plissais les yeux, j'ai souvent entendu parlé de lui, mais je ne pensais pas le voir en personne..

Il tournait le regard vers Derek. ensuite.

Tsukune : Tu as mis en colère mon fils, tu vas en payer le prix fort, je vais lui laisser faire mumuse avec l'archange, ensuite lorsqu'il en aura terminé avec lui, tous mes autres fils y passeront, je le lacherais auprès des démons qui s'amuseront de lui, lui arrachant ses afreuses ailes, et je penses qu'un ami qui tes très chère à hate de te revoir.

Il parle de Shiro...? Tout ca ne me disait rien qui vaille, mais je tentais de défaire ma peur comme j'ai eu si longtemps l'habitu de le faire.

Gabriel : Abnar et les autres Dieux ne vous permettrons pas, je leur suis important.

Il riait.

Tsukune : important ? Tu te crois important sale petite merde ? Ils leurs suffit de trouver un remplaçant, un autre archange gabriel, penses tu etres le seul descendant gabriel qu'il existe ? Mais si mon frère venaient à venir, alors je l'acceuillerais comme bon me semble.

Il partait par téléportation, je tournais le regard vers Derek.

Gabriel : ne t'en fais pas, peu importe leurs intentions, je ne regretterais rien ett je ne peux mourir de toute façon..

Je levais bien la tete, tentant de rester serreins, comme tout bon archange le serait..



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: nouveau monde, nouveau rp!   Sam 3 Jan - 2:04

Klaus se levait à son tour du lit s'approchant du petit Shin se collant tous contre son dos, même se simple contact le faisait rougir surtout ses paroles sortant de sa bouche.

Shin: je...je peux pas m'envolé de mes propres ailes, je n'en ai pas.

Il ignorait si il devait prendre au sérieux sa déclaration, c'est sans doute son pouvoir qui fais surtout son effet et pourtant il pouvait s'empêcher de rougir assez content de les entendre malgré tous. Klaus comptait partir afin de vérifier si le pouvoir de Shin aurait réellement un impact sur se qu'il ressent, si ce n'est pas le cas il reviendra à ses côtés.

Shin: me prendre dans toutes les positions...

Son visage était plus que rouge, shin appuyait sa tête contre la porte derrière lui voyant le visage de Klaus s'approcher du siens.

Shin: m'emmener? je pense pas que se soit une bonne idée, mes parents ne voudront surement jamais et puis...je suis pas un dragon et..

Klaus le faisait taire avec un baiser, cela marchait sur le coup. Il le regardait marcher vers la fenêtre promettant de revenir, Shin avait une petite crainte que cette promesse ne soit pas tenue. Une fois Klaus partit, Shin marchait vite vers le fenêtre le regardant s'éloigné sous sa forme de dragon et restait la un bon quart d'heure à attendre.
C'est lorsqu'il entendu du rafut en bas qu'il détournait le regard de l'horizon, bien qu'il avait des difficulté à quitté l'appuie de fenêtre il était curieux de savoir se qu'il se tramait en bas.

Shin: Stephan? il n'y a plus personnes? j'ai entendu beaucoup de bruit et....est ce qu'il sait passer quelque chose?

Il était déjà déçu de ne pas revoir Klaus revenir, mais maintenant il apprend aussi qu'il est des problèmes avec sa famille.

Shin: pourquoi leurs relation risque de chuté? il a pas de raison, ils s'aiment tous les deux. 

Il se pinçait les lèvres s’inquiétant d'avantage et partit retrouver son père, frappant à la porte avant d'entrer.

Shin: papa?

il fit vite une mine triste voyant son état, Shin ferma la porte derrière lui s'avançant vers son père s'installant à ses côtés. 

Shin: pourquoi stephan pense que la relation entre papa et toi risque de chuté? 

rien que voir son père comme ça lui faisait monter les larmes aux yeux.

Shin: vous aller vous séparer? mais tous semblait encore si bien se matin...je comprend pas.

Il posait sa main sur celle de son père la serrant pour le soutenir, avec la situation actuel même si Klaus venait par revenir Shin ne pourra partir avec lui et laisser son père dans cet état. Il craquait lui aussi et le prit dans ses bras le serrant fort versant des larmes.

Shin: les choses finiront par s'arranger papa.

Abnar et Komura avait terminé de leurs côtés, Komura restait blotti dans ses bras caressatn l'une de ses mèches de cheveux avant de lever les yeux vers le siens s’apercevant que le soleil se couchait. Il se redressait bien vite attrapant sa tunique pour l'enfilé.

Komura: il faut que je rentre...je suis déjà en retard.

il se tournait pour regarder Abnar bien triste qu'il s'en aille à nouveau, il se penchait pour l'embrasser.

Komura: nous nous reverrons à nouveau très bientôt.

Il baissait les yeux ayant honte de son attitude, il ne pourra continuer comme ça très longtemps. Il se souvenait d'avoir critique Akira de cette attitude avec les deux frère et voilà qu'il fait de même.

Komura: merci pour cette agréable instant.

Il se téléportait jusque la maison assez étonné de ne pas sentir la bonne odeur du soupé, allant jusqu'à la cuisine personne. 

Komura: ils auraient déjà souper? Atori?

Shin entendait la voix de son père et se retirait de lui regardant vers la porte, il frottait ses larmes ayant eu toutes les explications de son père.

Shin: tu dois discuté avec lui, je serais au salon si tu as besoin de moi.

Il embrassait son père sur le front avant d'ouvir la porte de la chambre, Komura s'y trouvait juste derrière regardant son fils.

Komura: tes yeux sont rouge Shin, est ce que Klaus t'aurait fais du mal?

Il secouait la tête tous en la baissant déçu de son père.

Shin: non, lui ne m'a rien fait.

Komura: alors pour...

il voyait également Atori remplis de chagrin et également de colère, Komura se sentait tous mal sur le coup cragnant le pire.

Shin: je vous laisse.

Il refermait la porte derrière lui, Komura restait à regarder Atori la queue baisser au plus bas presque placer entre ses deux jambes.

Komura: Atori, je suis en retard est ce pour ça que..tu es dans cette état?

Il marchait un pat dans sa direction, mais restait aussi vite figé. Aotri ne semblait pas vouloir qu'il le touche, cette fois la crainte était au plus haut c'était évidant qu'il était au courant.

Komura: je t'aime Atori..je...suis désolé. 

il ne peut plus jouer la comédie désormais et n'aurais jamais pu garder se secret très longtemps.

pour l'instant on est bien dans une foutu merde. Mes fils nous ont emmener jusqu'à la chambre de Nomar où j'étais assis sur le lit tête basse complètement désespéré, parce que j'ai pas réussi à fermer ma gueule j'ai entraîné Gabriel dans le pire endroit au monde.

Derek: oui il est au courant et par ma faute, je me suis venté de mes explois auprès Atori...Nomar à tous entendu.

se qu'il va faire de lui franchement je l'ignore, mais surement rien de bon. Il faut que je trouve le moyen de le sortir d'ici et je ne vois que le portail pour l'instant, mais comment l'emmener jusque la? j'ai déjà tenté par deux reprises, une fois avec akio et une autre fois un mois après. J'ai tellement été punis que j'ai plus jamais osé de tentative d'évasion.

Je me levais d'un coup sec, Tsukune entrait dans la chambre surement alerté par la présence de Gabriel. J'ai la trouille de se qu'il pourrait lui faire, j'ai vécu assez longtemps à ses côtés pour connaitre ses façons de faire. 
Je peux pas répliquer à ses menaces et lorsqu'il s'adressait à moi je baissais aussi tôt les yeux à terre, j'ai l'air surement d'un chien apeuré aux yeux de Gabriel..mais c'est mieux comme ça.

Je me r'asseyait sur le lit complètement désespérer après son départ, il ne lâche jamais de menace en l'air comme ça pour effrayer. Si il a promis toutes ses choses à Gabriel alors il le fera, je dois absolument trouver le moyen de le sortir d'ici.

Derek: Ne joue pas les héro Gabriel, ici tu n'es pas dans ton petit paradis. Si tu peux ton âme à besoin de revenir à ton corps, beaucoup profiterais de cette instant pour te la bouffer. Il se peut que tu n'es même pas le loisir de revenir à la vie, tes pouvoirs son grandement affaibli et je sais que tu le ressent. 

Je passais mes doigt dans mes cheveux réfléchissant.

Derek: non, le seul moyen est le portail. La seul porte de sortie pour toi, une fois traverser tu remontera à la surface et tu pourra te téléporter jusqu'à ton petit mange tout blanc, tout beau. Ni Tsukune, ni Nomar ne pourra plus t'atteindre.

Vu comme ça c'est tout beau, mais le seul problème c'est atteindre se portail.

Derek: je sais...pourquoi ne pas avoir pris se portail Derek? j'ai essayé et je l'ai grandement regretté. 

Je pense à Shiro désormais, si Tsukune le livre à se démon...Gabriel passerait de très mauvais moment, encore aujourd'hui il réclame son bien depuis les bas-fond de se château.

Derek: Shiro se trouve dans se chateau, enfin dans les bas-fond comme on appel ça. C'est un endroit où met les démons instable, violent et imprévisible. Shiro a été exécutée le même jour où tu es devenu l'archange et cela par tes loyaux sujet. Il sais retrouvé en enfer évidemment, mais son côté humain est mort définitivement. 

Natsu rentrait ricanent de voir Gabriel.

Natsu: alors c'est vrai, l'archange Gabriel prisonnier dans les enfers. 

Derek: N'en rajoute pas Natsu.

Natsu: sa doit te changer de ton petit nuage moelleux hum? sa te changera aussi des bras de ton dieu. Il n'est pas venu te sauver d'ailleurs, mais c'est vrai il est trop occuper  dans les bras de Komura, pourquoi il s'occuperai de toi maintenant qu'il a récupéré son être "aimé"

je levais l'attrapant par une de ses oreilles la pinçant.

Natsu: aie! mais ça va pas?!

Derek: tu n'as rien affaire dans cette chambre, alors dégage si tu tiens à tes queues!

je le lâchais, il retroussait le nez mais sortit malgré tous de la chambre vite fait. Il aurait bien trop peur que j’exécute mes menaces, si un kitsune viendra à perdre sa fierté autant qu'il se jette le haut d'une coline c'est lui même qu'il me la dit un jour. Je profite de cette faiblesse pour le manipulé et sa marche.

Derek: je tenterais de trouver le moyen de t'emmener au portail, j'ai peut être une idée. Je convaincrais Tsukune de te libéré grâce à une chose que je pourrais lui rendre.


Je me taisais voyant la porte s'ouvrir c'était Nomar, il entrait tranquillement regardant Gabriel du coin de l'oeil. 

Nomar: tu as surement reçu la visite de mon père, je suis surpris qu'il ne t'es pas accueil à sa manière. je suppose qu'il me garde se grand plaisir, mais je t'en pris installe toi.

Il fit un geste de la main obligeant Gabriel à s'asseoir sur une chaise, un serpent noir apparu d'une ombre de la pièce entourant la chaise et Gabriel avec. 

Derek: laisse le Nomar, si tu dois punir quelqu'un ici c'est moi.

Nomar: mais je punis Derek, quel meilleurs punition en m'en prenant à se qui t'es le plus cher.

le serpent serrait d'avantage Gabriel dans son étreinte s'amusant à passer plusieurs fois sa langue fourchu prêt de son visage.

Nomar: tu tente de cacher ta peur Gabriel, mais j'ai pas besoin de la voir sur ton visage pour la ressentir. Tu te dis peut être que Abnar viendra te délivré, mais je doute qu'il prenne se risque. Venir ici l’affaiblirait grandement sous risque d'être tenir prisonnier à son tour.

il se penchait pour être à son niveau.

Nomar: alors qui viendra te sauver Gabriel? 

Je serrais les poings ne tenant plus, je transformais mon aura en arme pour planté la lame dans la tête sur serpent qui gémissait avant de disparaître en fumé.

Derek: moi.

Nomar: ah oui? comment t'y prendrais tu? en me faisant subir le même sort qu'à se pauvre serpent?

Derek: en négociant avec Tsukune.

mes paroles le faisait rire, mais voyant que j'étais sérieux il s'arrêtait aussi tôt.

Nomar: on ne négocie pas avec mon père, il te décapitera avant même que tu ouvre la bouche.

Derek: nous verrons.

J'attrapais la main de Gabriel l'emmenant avec moi, Nomar fronçait les sourcils nous suivant.

Nomar: qu'as tu derrière la tête Derek! répond! ne fais rien d'idiot.

j'entrais dans sa grande salle à manger, il était assis tranquillement savourant son souper. Ma présence le m'était déjà de mauvaise humeur, je tournais le regard vers Zankou qui était présent également redressant le sourcil à me voir accompagné de Gabriel.

Zankou: le chien sait perdu je crois, mais tu veux peut être une gamelle avec un os à moelle?

Nomar: retourne dans la chambre immédiatement Derek.

Je l'ignorait m'avançant en direction de Tsukune, bon je gardais tous de même une distance entre lui et moi.

Derek: laisser Gabriel s'en aller et libéré moi de ma servitude.

Zankou: mais bien sûr! et une pipe avec tous ça non?

Derek: et je vous dirais comment sortir Persephone de son sommeil sans fin.

Nomar: Derek comment ose tu!

Zankou: c'est que des conneries! il tente juste de vous duper pour mieux prendre ses jambes à son coup avec son pigeon bleu.

Derek: je prendrais pas le risque de venir ici et mentir pour y laisser ma peau, je sais comment la libéré de se sort et qui lui a lancer.

je me tournais pour regarder en direction de Nomar.

Nomar: tu me trahis à nouveau Derek.

Derek: il ne faut pas confier de si grand secret à un homme que l'ont garde contre son grès.

Je revenais à Tsukune qui semblait intéresser, je dois vite en profité.

Derek: un dieu ne peut revenir sur ses paroles, alors promettez de nous libérer si je libère Persphone de son sommeil.

Je serrais les main de Gabriel, il doit sentir ma main trempé. Je suis complètement effrayé, est ce que j'ai la queue entre les jambes? c'est certain! j'ai pas n'importe qui en face de moi. Zankou ne disait plus rien de toute façon il connaitre la décision de son père et surtout profite de cette instant pour manger les plus grosse part en premier.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1591
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: nouveau monde, nouveau rp!   Sam 3 Jan - 22:16

après que stephan apprenait  à Shin, que la relation entre ses parents risquerait de chuter, shin partait voir son père qui avait sans doute le plus besoin de son fils que jamais.. Après tout, il venait d'apprendre de la bouche d'un dieu que komura, l'homme qui a touujours aimé, et d'ailleurs il a été le seul pour qui il avait eu une amour aussi grand. Le trompait en cachette avec Abnar, comment ne pas se sentir au plus mal ? Et complètement trahis...?

Il se trouvait dans sa chambre, ne voulant qu'etre seul pour le moment, afin de craquer, assis sur le lit, pleurant de tout son etre rien que d'imaginer qu'à cette instant, il puisse etre dans ses bras. Il avait ses mains sur son visage, serrant ses cheveux, n'arrivant décidement pas à s'en remettre. Derek, s'il aurait aprit ce genre de chose, aurait sans douté déjà foncer jusque là pour donner une raclé à celui avec qui j'aurais pu le tromper, comme il l'avait fait avec shiro autre fois. Mais atori n'était pas du tout comme ça, il n'y arriverait pas.

Il entendait shin entrer dans la chambre, il en retirait ses mains de son visage, afin de le regarder, bien entendu, son visage n'était pas joli à voir, ses yeux tout rouge montrant qu'il avait bien pleurer. L'entendant poser cette question, il en détournait le regard, sa gorge était noué tellement que cela le blessait, il n'arrivait pas à lui répondre. Shin se sentait bien mal de voir son père dans cette état, il s'approchait de lui posant sa main contre la sienne et la serrait, il fit de meme avec la sienne.

Atori : oui surement, je.. Je ne pourrais plus le regarder de la meme façon.. Je ne pourrais plus avoir confiance en lui..

Il baissait la tete cachant ses yeux sous ses cheveux.

Atori : ce matin, j'ignorais encore ce qu'il faisait, il ment tellement bien, je me demande combien de fois il me ment, j'arrive plus à savoir le vrai du faux, je me sens.. complètement idiot.

Il laissait son fils le prendre dans ses bras, ses larmes lui revenait aussi tot, se laissant aller avec son fils. L'entendant lui dire cela il en détournait le regard.

Atori : Je ne crois pas que cela va s'arranger Shin.. Ton père est dans les bras d'un autre homme, il.. est avec Abnar... Je ne sais pas si j'arriverais à le pardonner tu comprends ..?

Il ne voulait pas decevoir son fils, mais il ne pouvait pas faire semblant non plus.Alors que pendant ce temps, Abnar et Komura avait tout les deux terminé, au grand plaisir de celui ci, il ne quittait pas le visage de son bien aimé, heureux d'avoir pu l'avoir à nouveau auprès de lui.

Il le gardait dans ses bras, sentait ses doigts caresser ses cheveux, il était si bien.. Ignorant totalement que Atori connaissait la vérité, et également que j'étais prisionnier en enfer. Il avait bloqué tout ses sens ne désirant pas etre déranger. Il regardait Komura se redresser rapidement, remarquant qu'il était en retard. Il se redressait à son tour pour bien le regarder.

Abnar : Tu repars déjà ? Quand te verrais je à nouveau ?

Komura s'approchait de lui, pour lui laisser un baisé,ce qui fit sourire abnar bien entendu.

Abnar : Bien, alors j'attendrais avec impatiente cette instant.

Il remarquait qu'il semblait etre assez mal, déçu de lui meme d'agir ainsi.. Mais Abnar désirait continuer, malgré tout, il voulait le récupérer, et ferait tout pour avoir cette chance. C'était sans doute de l'égoisme mais comment aller contre ses envies, et le fait qu'il l'aime plus que tout ? Il avait déjà été si patient, et pour son bonheur, l'avait laissé durant tout ce temps dans les bras d'un autre homme mais à présent.. il n'arrivait plus à se retenir.

Il le regardait se téléporter pour s'en aller, il se tournait sur le coté, et finissait par se lever, faisant disparaitre ce lit, il réactivait ses sens et plissait les yeux sachant seulement en ce qui me concerne, il en passait sa main dans ses cheveux.

Abnar : Nomar qu'as tu fais..

Il se téléportait aussi tot pour retourner chez lui, il allait sans doute se faire disputer par son père, car il était chargé de me surveiller et de ma sécurité lorsque je me trouvais dans ce monde, chose qu'il n'a pas faite.

komura était donc revenu jusque chez lui, étant surprit de ne pas voir le souper près, Il cherchait aussi tot après atori. Shin entendait la voix de komura et atori aussi, il avait réussi à se calmer, ne pleurant plus, mais restant auprès de shin afin de lui parler de tout ce qu'il ressentait, ce qui lu iavait fait du bien..

Il détournait le regard n'ayant pas vraiment l'envie de le confronter.. il écoutait shin, et lui fit un sourire forcé.

Atori : oui, j'ai de la chance de t'avoir.

Komura montait et voyait rapidement qu'il se passait quelque chose, il remarquait que shin avait pleurer. Il se posait des questions, mais voyant Atori dans le meme état, il commençait sans doute à paniqué.

Shin s'en allait ensuite les laissant seul, Atori était toujours assis sur le lit, tournait légèrement le regard dans sa direction. Il fronçait les sourcils, vu qu'il osait encore joué la comédie avec lui, il se dégageait de lui alors qu'il désirait venir auprès de lui et le toucher.

Atori : ne me touche pas.

L'entendre lui dire qu'il l'aimait le blessait encore bien plus, il serrait ses poings au maximum.

Atori : Si tu m'aimais vraiment, tu n'irais pas dans les bras de ce Dieu ! Arrete de te foutre de moi...

Il détournait le regard n'arrivant pas à le regarder d'avantage, ses larmes coulait encore.

Atori : Je te faisais confiance, je pensais que j'étais important pour toi, j'ai eu tord.. Comment tu as pu me faire ça ?! Me mentir pour aller coucher avec lui ?! Tu me.. Dégoutes. Je ne veux plus te revoir.

Il se tournait pour etre dos à lui.

Atori : vas t'en, va donc le retrouver tu n'as plus besoin de te cacher maintenant, moi je ne veux plus de toi.

Il semblerait que les choses ne risquait pas de s'arranger, Atori était bien trop blessé pour arriver à le pardonner de ce qu'il lui avait fait. Stephan était en bas avec Shin, il passait sa main sur sa tete tentant de le réconforter.

Stephan : allez reprend toi, il faut que tu sois fort et courageux, sa n'est pas facile pour toi de voir tes parents se disputer comme ça, mais sa l'est encore moins pour eux, surtout pour atori qui a été blessé.. Mais je sais que Komura l'aime terriblement malgré tout, essaye de ne pas trop lui en vouloir.

Il retirait sa main de lui soupirant.

Stephan : Il est toujours lié à Abnar, se n'est pas facile pour lui, mais bon, il n'avait pas à jouer avec Atori de cette façon, il est dans le tord et en agissant comme ça, il a sans doute perdu Atori, c'est de sa faute.

Il regardait vers shin.

Stephan : Tu es deçu que ton dragon ne soit pas revenu aussi hum ?

Il soupirait longuement.

Stephan : Tu trouveras quelqu'un qui t'aime pour ce que tu es Shin, tu as toute la vie devant toi , alors ne t'en fait pas.. et puis, il ne veut mieux pas avoir une relation avec un "dragon", c'est voué à l'échec, tu n'es pas dans son monde, il n'est pas comme toi, cette relation n'aurait pas aboutit..

Klaus : Qu'est ce que tu peux en savoir, tu as déjà eu une quelconque relation avec l'un des miens ?!

Il tournait le regard surprit de le voir ici.

Klaus : Il y a un temps peut etre, mais nous possédons à présent une partie humaine en nous, ce qui nous a aidé à survivre, je peux parfaitement ressentir les besoins "humaines".

Il s'approchait de Shin, regardant son visage, il l'attrapait pour bien le regarder et fronçait aussi tot les sourcils.

Klaus : qui ta fait pleurer, que je lui arrache sa gorge ?

Stephan levait les yeux, comment shin arriverait à rester avec lui ? Lui qui avait peu de caractère, il n'arriverait pas à le mettre à sa place. Klaus tournait le regard vers Stephans sur le coup, l'attrapant par ses vetements.

Klaus : c'est toi qui l'a mis dans cette état, en lui embobinant toute ses conneries à mon sujet ?!

Stephan : Bien sur que non ! lache moi !

Il regardait vers Shin et finissait par le lacher.

Klaus : j'étais un peu en retard, mais je devais m'assurer que les miens étaient en sécurité, hors de porté des hunters et lorsque j'ai pris mon envole, ils m'ont repéré et on tenté de me pourchasser, j'ai du donc faire un grand détour pour ne pas qu'ils puissent me suivre et trouver mon clan.

Il détournait le regard.

Klaus : Mais c'est bon, ils ne m'ont perdu de vue, je suis bien trop rapide pour eux.

Il ricanait fière de lui, il revenait vers Shin.

Klaus : Je suppose que je ne pourrais pas te prendre comme bon me semble tout de suite, tu ne sembles pas en état.

Stephan : tu ne penses donc qu'as ça ?! Si tu l'aimes vraiment, tu devrais plutot tenter de le consoler.

Il se grattait la tete.

Klaus : le consoler ? Etre dans mes bras, devrait parfaitement le consoler.

Au fond, il ignorait ce qu'il devait faire, il n'avait jamais eu une quelconque relation de ce genre. Il ne faisait que séduire des dragonnes, leurs montrer qu'il était le plus beau, le plus fort, et se reproduire avec elle, il n'avait jamais eu encore de relation "humaine" jusqu'à maintenant.

Il s'approchait de Shin le serrant dans ses bras, bien musclé, tentant de controler sa force pour ne pas l'écraser entre ses bras.

Stephan : sa promet, bonne chance avec lui Shin.. Je vais voir Cole, il a besoin aussi d'etre consoler certainement, et d'une toute autre façon. Le pauvre vient de perdre son frère, il va se sentir responsable...

Il partait aussi tot.


De mon coté, c'était assez tendu.. Tsukune m'avait promis de bien me faire souffrir de toute les façon possible. Je tentais de ne pas montrer ma peur, de la cacher comme il se doit et de rester fort comme tout archange devrait l'etre.

Derek semblait etre inquiet pour moi, il tentait de réfléchir à un moyen pour me sortir de là.. Je l'écoutais, alors qu'il parlait de ce fameux portail qui était la seul et unique façon de sortir. Je me demandais pourquoi il ne l'avait pas emprunter pour sortir de là, mais il me répondait bien vite à ma question sans que je lui la pose, oui c'est évident, nomar ne le lui aurait pas laisser cette occasion..

Je plissais les yeux ensuite lorsqu'il me parlait de Shiro.

Gabriel : Il est donc ici..

Et il a perdu tout son coté humain qu'il avait, il n'est plus qu'un démon à présent.. C'était mon ami, mais il a été trop loin avec moi. Je tournais ensuite mon regard vers Natsu qui rentrait dans la chambre se moquant bien de moi et de ma situation.

Gabriel : Abnar à récupéré Komura ?

Je ne pensais pas que cela arriverait.. Je n'étais pas du tout triste pour moi, loin de là, mais surtour pour Atori. Je n'aurais jamais imaginé que Komura puisse retourner auprès de Abnar, il aimait pourtant tellement atori, le pauvre.

Je regardais Derek attraper l'oreille de Natsu, le menaçant afin qu'il s'en aille. Ce qu'il faisait aussi tot n'ayant aucune envie de perdre l'une de ses queues qui était la plus grande fierté des kitsune.

Une fois seul, Derek me disait avoir une idée afin de me sortir de là, je l'écoutais bien et m'avançais ensuite vers lui.

Gabriel : Tu penses sincèrement que tsukune acceptera, c'est trop dangereux, ne fait rien..

Je me taisais à mon tour voyant Nomar entrer dans la chambre, je me décalais de Derek. Il s'adressait aussi tot à moi, et utilisait ensuite ses pouvoirs pour me forcer à m'asseoir jusqu'à une chaise.

Derek tentait une fois de plus, de me protéger, mais Nomar savait parfaitement qu'en s'en prenant à moi, il punirait en meme temps Derek.

Gabriel : c'est bon  Derek ça va aller..

Il faisait apparaitre un serpent fait d'ombre, qui m'entourait autour de la chaise et me serrait fortement, de plus en plus, j'en avais du  mal à respirer. Je plissais les yeux, ne montrant malgré tout aucune peur sur mon visage, mais je craignais malgré tout de mourir et comme l'a dit Derek, de ne pas pouvoir revenir à moi.. Je risque réellement de mourir dans cette endroit..

Je regardais bien nomar alors qu'il parlait en meme temps qu'il me torturait, oui il a raison, abnar ne viendra pas m'aider. Il est trop tard pour cela, venir ici le mettrait en dangers, zeus ne lui permettra pas.

Gabriel : Je n'ai pas besoin d'etre sauvé...

Mais Derek s'interposait éliminant le serpent qui m'entourait, je respirais à nouveau correctement mais regardant rapidement vers lui, ne désirant pas qu'il lui arrive quoi que se soit.

Il a réellement l'intention de négocier avec tsukune ? Qu'est ce qu'il peut donc posséder pour qu'il soit aussi confiant ? il m'attrapait la main pour se rendre jusqu'à lui.

Gabriel: Derek tu es sur de toi..?

Nomar ne semblait pas du tout content de ses intentions en tout cas. Il m'emmenait jusqu'à la grande salle où tsukune était présent avec Zankou, entrain de manger tranquillement. Mais son regard se levait lentement vers Derek qui entrait sans autorisation le dérangeant.


Tsukune :  Que viens tu faire ici, tu sais que je déteste etre dérangé, en plus accompagné par cette etre qui m'insuporte, j'ai bien envie de lui faire avaler cette lumière qui m'aveugle.

Il fronçait bien les sourcils se taisant le voyant s'approcher de lui, mais gardait néanmoins une certaine distance, moi je le suivais le regardant du coin de l'oeil alors qu'il demandait de nous libérer.

Tsukune : oserais tu me donner un ordre sale petit chien ?!

Sa sent pas bon, tu es sur de ce que tu fais Derek là ? Je regardais vers Tsukune, il semblait mécontent mon son regard changeait lorsqu'il parlait de persephone. Il levaitl a main vers Zankou pour qu'il se taise, désirant en entendre plus.

Tsukune : Je t'écoute parles, si ce que tu dis est vrai, que tu as réellement le moyen de la sauver, j'accepterais de te libérer toi et cette.. Archange. Ment moi et tu en payeras le prix.

Il tournait le regard vers Nomar, serrant la table entre ses doigts, les transperçant à l'intérieur.

Tsukune : C'est lui, mon propre fils qui a osé lui jeter un tel sort ?!

Il n'aimait pas le chantage, il se levait s'avançant pour faire face à Derek.

Tsukune : Je te donne ma parole, maintenant dépeche toi avant que je ne change d'avis. Mais je te promet également que si tout ceci n'est que de la comédie, je tuerais ton grand amour sous tes yeux, mes chiens se chargeront de le dévorer vivant et je t'obligerais à regarder.

Il me regardait du coin de l'oeil, j'espère que tu sais ce que tu fais Derek, je n'ai pas vraiment envie d'etre le repas de ses chiens.. Démons, d'ailleurs ils étaient non loin de Zankou, grognant dans ma direction.

On se rendait ensuite jusqu'à la chambre de Persephone, marchant jusque là, il s'arretait à coté de Nomar quelqu instant.

Tsukune : Si j'apprends réellement que tu es derrières tout ça, Nomar. Ta vie ne se résumeras qu'as récolter les ames, rien de plus, tu pourras dire adieu à tout tes privilèges.

Il le regardait du coin de l'oeil et partait ensuite jusque là. Il s'avançait vers persephone, glissant sa main sur son visage, et regardait ensuite vers Derek d'un regard mauvais.

Tsukune : Et bien vas y, je t'en prie.

Il lui montrait d'une main persephone pour qu'il la libère de ton sommeil.

Tsukune : libère là, et je vous libererais tout les deux de Nomar.

Je regardais Derek s'approcher d'elle, il exécutait, la libérant, Tsukune s'approchait bien d'elle voyant qu'elle bougeait lentement, elle commençait à se réveiller, il la regardait bien.

Tsukune : Persephone..

Il tournait lentement le regard vers Derek.

Tsukune : Pourquoi ne pas m'avoir contacter avant de ce que tu savais, espèce de..

Il s'approchait de lui sous la colère ayant bien envie de s'en prendre à lui, mais je me mettais devant lui.

Gabriel : Vous oubliez votre promesse, vous devenez nous libérer.

Tsukune : Je suis tsukune, dieu des enfers, sais tu pourquoi je me retrouve ici petit ange ?

Gabriel : parce que vous avez été banni par votre frère, zeus, il vous a chargé de vous occupez des enfers.

Tsukune : Parce que je l'ai trahis, il ne l'a pas supporter. Alors penses tu qu'un Dieu comme moi soit loyal de ses promesses qu'il peut faire ?

Il ricanait, créant une boule de feu dans sa main.

Tsukune : je n'ai que faire des promesses.

Gabriel : vous etes malgré tout un Dieu ! Vous devez honorer votre promesse.

Il plissait les yeux, sentant la main de persephone, il tournait le regard vers elle, faisant disparaitre sa boule de feu, il se retournait pour la regarder étant enfin réveillé depuis tout ce temps.

Tsukune : Partez, prenez le portail avant que je ne change d'avis et Nomar, ne t'avise meme pas de quitter ce chateau, nous aurons une discussion plus tard. Je ne veux plus personne dans cette chambre, alors partez !

Je souriais, sa y est, nous sommes libre et derek aussi, je n'y croyais plus trop mais sa y 'est.. Derek me tenais bien la main et on partait rapidement d'ici, je le suivais sans rien dire, regardant du coin de l'oeil vers nomar, il ne semble pas du tout content



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: nouveau monde, nouveau rp!   Lun 5 Jan - 23:43

C'était difficile de se défendre lorsqu'on sais qu'on a tord, Komura est en faute et il le savait très bien. Si Abnar n'avait pas fait son retour montrer sa tristesse de l'absence de Komura, mais celui ci n'aurait fait les démarche pour le retrouver et aurait continuer à vivre au côté de Atori.

Pourtant les choses se sont passer autrement, en ne désirant pas perdre les deux. Komura a fait beaucoup de mal à Atori ainsi que à Abnar durant plusieurs longue année également.

Komura: tu n'as jamais souhaité abordé le sujet de mon passer avec maître Abnar, je n'ai jamais chercher à en parler non plus. Je t'aime réellement Atori, c'est pour ça que je t'ai mentis. Je voulais pas te perdre et...j'ai agis égoïstement. J'ai jamais pu oubligé maître Abnar non plus, malgré ses siècles de séparation.

Atori lui demandait de partir, sa lui déchirait le coeur mais ne pouvait pas aller contre sa décision.

Komura: je m'en vais, je reviendrais malgré tous de temps à autre pour Shin.

il reculait de deux pats avant de se retrouver attrapant la poignet de la porte, c'était vraiment difficile de sortir de cette chambre sans se précipité dans les bras de Atori. Pourtant il fini par sortir fermant les yeux quelque instant, il ignore si Abnar le regarde mais sa doit surement le réjouir quelque part cette séparation.
Il devait expliquer la situation à shin avant de quitté la maison, son fils se trouvait en compagnie de Stephan tentant de réconforté celui ci.

Shin: tous allait très bien entre eux deux encore se matin, il a suffit que se dieu vienne pour tous gâcher. Je suis surtout en colère contre lui, mais j'en veux aussi à papa. Il aurait pu simplement dire qu'il aimait plus mon père que se dieu..mais il a préféré le trahir plutôt.

des larmes coulaient à nouveau ayant du mal à croire se comportement venant de lui, il a toujours été noble et de bon conseil. Ses yeux s'ouvrait grand stephan comprit rapidement une autre deception.

Shin: mais non...pourquoi tu...

je baissais les yeux rougissant quelque peut.

Shin: oui, mais je me doutais bien...c'était juste mon pouvoir qui le faisais réagir comme ça.

il se pinçait les lèvres l'écourtant.

Shin: qui m'aimerait pour se que je suis? je suis petit et faible.

entendant la voix de Klaus, Shin se retournait le coeur battait la chamade. Ses joues rosis gêner qu'il est entendu leurs conversation, mais à la fois content qu'il soit revenu pour lui. Klaus s'approchait attrapant son visage pour le regarder et remarquait vite les larmes.

Shin: c'est rien, j'ai...

il accuse directement stephan de son état, Shin l'attrapait le bras l'empêchant de faire du mal à Stephan.

Shin: c'est vrai, il ne m'a rien fait du tout. Mes parents se sont disputé et...c'est pour ça que je suis triste. Ils vont surement se séparé...

il baissait les yeux le coeur serrer à cette idée et relevait les yeux l'entendant parler des hunters.

Shin: Les hommes de AKira te pourchassait? c'était trop dangereux alors d'être revenu, même si tu es rapide Akira est très doué pour retrouver les traces grâce à ses yeux. Il a entrainé beaucoup de hunters qui sont très doué également, j'ai déjà été les voir s’entraîné une fois par curiosité.

La première chose qu'il venait ent ête de Klaus c'est sa petite promesse faite avant de quitté la chambre, shin devenait rouge comme une tomate bien que Klaus retarde le dénouement attendant que le chagrin de shin soit passer.
Stephan qui donne des petits conseil à un dragon maintenant, j'aurais aimé être présent pour lui rire au nez car pour consolé les gens il n'était pas plus doué que Klaus..mais passons, il ne trouvait que l'idée de serrer Shin dans ses bras pour pas changer il était rouge sur l'entièreté du visage. 

Shin: tu...n'es pas obligé klaus, sa finira par passer avec le temps.

surtout qu'il se perd dans tous ses muscles, maintenant voilà qu'il apprend une autre mauvaise nouvelle à propos de Khal.

SHin: Khal? il est arrivé quelque chose à Khal? 

même le calins de Klaus ne suffira par pour empêcher les larmes de couler à nouveau, Komura arrivait fronçant les sourcils.

Komura: que fais tu Klaus? lâche mon fils tu vois pas que tu va finir par le briser!

il utilisait sa magie pour le forcer à retirer ses bras autour de lui.

Komura: Shin?

Shin: khal est mort.

komura s'approchait de lui passant ses doigts sur ses larmes pour les sécher.

Komura: sa ne peut être que Nomar qui est derrière tous ça, Cole la provoquer la dernière fois.

Shin: mais Khal n'avait rien fait.

Komura: non c'est vrai, mais c'était la personne la plus proche pour blesser cole.

SHin: cole a dit qu'on pouvait pas les tuer.

Komura: Raynor le pouvait et il est la fils de Nomar.

il pleurait d'avantage.

Shin: tous va mieux avec papa?

Komura: non, sa ne pourra plus aller mieux..je m'en vais.

shin: non pourquoi!

Komura: j'ai très mal agis Shin, ton père ne veux plus me voir pour l'instant, mais je reviendrais te voir le plus souvent possible.

Cole: stephan! 

ils se tournaient rapidement vers cole qui arrivant comme une furie.


Cole: il est ou? 

Shin: il vient de partir pour te retrouver.

Cole: la poisse! j'avais besoin de tirer mon coup avant de risquer ma peau.

Shin: comment ça?

Cole: mon père est furax, il est partit retrouver Raynor pour lui faire la peau et je compte bien m'y rendre également.

komura: mais c'est du suicide.

Cole: ouais! c'est pour ça que je voulais tirer mon coup! tant pis, je trouverais le cul du femme en chemin.

Il repartait aussi tôt.

Shin: on va quand même pas les laiser risquer leurs vie.

Komura: il s'agit de Raynor, je doute que même Akira soit de taille.

Shin semblait vouloir marcher vers la porte, Komura l'attrapait la main fronçatn les sourcils.

Komura: ou va tu?

SHin: j'ai déjà perdu assez de monde.

Komura: ton pouvoir sera inefficace contre Raynor.

Shin: je sais.

Il regardait vers Klaus.

Shin: emmène moi la bas.

Komura: hors de question Shin! tu te fera tuer.

SHin: amène moi Klaus!

Il utilisait son pouvoir pour l'obligé à obéir à sa demande, komura courrait vers la porte d'entrer regardant le ciel.

Komura: shin!

il prit la forme du renard suivant le plus vite possible Klaus, mais c'est vrai il est rapide. Akira avait déjà trouver la trace de Raynor dans une grande pleine à croire qu'il attendait cette instant.

Raynor: je vois que tu as appris pour ton fils, c'est du gachis mais j'ai pas vraiment eu le choix.

Akira: sa fait trop longtemps que je retarde ta mort Raynor.

Raynor: oui, beaucoup aimerait voir ma tête au bout d'une pique et pourtant...je suis toujours debout.

Akira: je vais changer ça.

Raynor: il est justement temps de testé tes compétence, j'ai emprunté quelque démon à mon frère pour toi.

il levait les mains de chaque côté de lui ouvrant deux portails jusqu'aux enfer, une armée de démons en sortit une bonne centaine au moins.

Akira: tss! tu veux juste retarder l’inévitable.

Akira posait déjà sa main sur le manche de son épée analysant les démons avant de foncer dans le tas, se sont juste des broutilles de basse classe, mais ils sont très nombreux. Akira sourit se mettant à marcher dans leurs direction, certain démons rugissait déjà et fini par courir dans sa direction, Akira en faisait tous autant tuer chaque démon sur son passage. Raynor sourit voyant les démons volait dans tous ses sens, les yeux de Akira  l'aidait beaucoup à suivre chaque mouvement des démons pour les contré et les tuer avec grande facilité.

Raynor: je vois que tu as pu parfaitement contrôlé ta force, tu es une arme redoutable Akira.

Cole: surveille tes arrières bouffons!

cole dirigeait sa mains munis de ses griffes de loup en direction du visage de Raynor.

Raynor: merci du conseil.

sans même bouger de place, Cole resta figé dans sa position et ensuite projeté à toute vitesse contre de la roche.

Cole: fait chier...

Akira: qu'est ce que tu fou la!

Cole: c'était mon frère! tu pense que j'allais rester glander!?

Akira alors aide moi à tuer ses démons! je m'occuperais de Raynor moi même!

Cole: comme tu veux.

il sortait de son rocher craquant sa nuque avant de prendre la forme d'un loup garou parfaitement contrôlable contrairement au autres de cette espèce, lui aussi s'attaquait au démon les réduisant en charpie lâchant toute la colère qu'il avait en lui. 

Akira: ne laisse pas la colère t'emporter Cole, reste concentré.

Cole: je suis pas un de tes disciples! laisse moi faire.

Raynor levait les yeux voyant un dragon arriver ainsi que shin sur son dos.

Shin: Akira! Cole!

Cole: qu'est ce que tu branle ici?

Akira: Klaus! tu ose te pointé ici? devrais te décapité sur place.

Shin: non, il ne fera plus de mal.

Akira: le mal est déjà fait Shin.

la présence de Klaus l'aait déconcentré, l'un des démon réussit à lui porter un coup au niveau des côtes. Il fit un bond en arrière attendant qu'elle cicatrise d'elle même.

Cole: alors qui est déconcentré hum?

Lui aussi reçu un coup et bien entre les jambes, Akira levait le sourcils regardant dans sa direction.

Cole: rhaa!! pas de commentaire!

Il arracha la tête du démon d'un simple coup de griffe.

Akira: retourne chez toi Shin, c'est pas un endroit pour...

Il cherchait les mots pour ne pas le vexé.

Shin: pour un gamin avec des pouvoirs passif?

Akira: oui.

il levait les regard vers Klaus.


Shin: tu peux carbonisé ses démons avec ton souffle?

Akira: tu pense pouvoir contrôlé un dragon pour qu'il combatte à ta place? c'est stupide se sont juste des bêtes incontrolable, même avec ton pouvoir...

il se taisait voyant Klaus prendre son encore tuant déjà un grand nombreuse de démon avec son souffle de feu.

Cole: non mais ça va pas! tu as faillis me rôtir aussi!

raynor: le dragon ne faisait pas parti du programme.

Raynor faisait apparaître des chaîne noir sortit du sol attrapant Klaus dans les airs le faisant retomber au sol, l'immobilisant.

Shin: Klaus!

il courrait dans sa direction, mais Raynor fit de même avec Shin bien que les chaîne disparu grâce à une lumière blanche entourant sont corps.

Raynor: et bien se gamin possède une âme pur, tu es le fils de Komura n'est pas? 

Shin ne lui répondait pas continuant de s'avancer vers klaus posant sa main sur son museau.

Shin: tu n'es pas blessé?

Raynor se téléporta juste derrière lui.

Akira: shin ne reste pas la! ne lui fais pas de mal Raynor!

Akira courrait le plus rapidement possible dans sa direction, mais avec tous les démons qui le retardait jamais il ne pourra arriver à temps. Raynor l'attrapait par son haut le soulevant comme ci il ne pesait rien.

Raynor: ou est ton père hum?

Komura: lâche le!

une sphère d'énergie frappait Raynor l'envoyant valser un peut plus loin, bien qu'il retombait sur ses deux jambes frottant tranquillement ses vêtements. Shin était assis le cul à terre regardant vers son père avec le sourire.

Shin: tu es venu?

Komura: es tu inconscient Shin? désire tu te faire tuer?

Shin: je voulais servir à quelque chose pour une fois, volé de mes propres ailes.

Il regardait vers klaus en disant ça étant ses paroles prononcer dans la chambre.

Raynor: cela fait bien longtemps Komura, pense tu qu'il est temps de voir si l'élève est devenu plus fort que le maître? 

Komura: j'ai pas l'intention de me battre contre toi.

Raynor: alors ne te bat pas, mais je te tuerais trop facilement j'en serais déçu.

il se téléportait, Komura regardait à gauche et à droite le cherchant.

Akira: il va apparaître derrière toi Komura!

il se tournait voyant effectivement que sa c'était le cas, bien qu'il sautait déjà pour s'éloigner de lui, les même chaîne qu'immobilise Klaus attrapait Komura à son tour.

Raynor: comme je l'avais prédit, tu es un kitsune blanc impure. Autre fois tu te serais déjà libéré de ses liens comme ton fils batard la fait avant toi, mais tu es un traître et conduit ta propre race à la mort.

Komura bougeait dans tous les sens mais sans arriver à se libéré.

Raynor: tu as perdu toute dignité, tu ne vaux pas plus qu'un simple renard.

Il attrapait l'une de ses queues avec une dague à la main.

Raynor: et les renards n'ont qu'une queue n'est ce pas?

Shin: non laissez le tranquille!


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1591
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: nouveau monde, nouveau rp!   Mar 6 Jan - 22:18

c'était vraiment une situation horrible pour Atori, il aimait tellement Komura, il était son premier amour, dès son premier regard posé sur lui, il en était amoureux. Il n'a jamais été voir ailleurs, ni meme penser une seul seconde d'avoir un autre homme que lui. Mais, après en, il était belle et bien perdu, il se sentait trahis et par celui qu'on aime le plus c'est bien plus difficile à supporter...

Il s'était retourné pour etre dos à lui, n'arrivant pas à le regarder une seconde de plus, c'était trop dure. Il serrait les poings l'entendant lui dire tout ça. Il lui demandait de partir, qu'il ne voulait plus de lui, Komura avait sans doute très mal de l'entendre lui dire ça, mais il obéissait, acceptant de partir, mais comptait revenir malgré tout pour rendre visite à Shin.

Atori en détournait le regard ne lui répondant pas, il attendait là, jusqu'à ce qu'il quitte la chambre, Atori s'asseyait tot dans le lit, serrant le tissu de son jeans entre ses doigts et pleurait à nouveau.

Atori : Espèce d'idiot !

Il parlait bien entendu de Komura. Pendant ce temps, Shin était enlacé par Klaus, qui tentait comme il le pouvait de le consoler, ses parents allait se séparer, et il venait d'apprendre de la mort de Khal, c'était un peu de trop pour lui d'un seul coup.

Shin en était tout gené que Klaus le tienne come ça dans ses bras, mais celui ci ne le lachait pas malgré tout, il passait ses lèvres contre sa nuque reniflant son odeur. Il tournait ensuite la tete, regardant du coin de l'oeil vers Komura qui arrivait.

Klaus : Sa ne se voit pas ? Je le réconfort.

Il plissait les yeux puisqu'il utilisait de la magie sur lui pour le faire dégager de l'étreinte de Shin, il reculait de quelque pat le fusillant du regard. Mais il ne faisait rien, le regardant s'approcher de Shin, il parlait de Khal et du fait que cela ne pouvait etre que Nomar..

Sa mettait un sacré coup de blouse à Shin toute cette histoire, Il demandait ensuite si tout s'était arrangé avec Atori, espérant que la réponse soit positif mais au contraire. Il croisait les bras les écoutant, et s'ennuyait presque de tout se blabla.

Il tournait ensuite le regard voyant Cole entrer appelant Stephan, mais celui ci était déjà partis à sa rencontre. Il reniflait son odeur, arrivant à le reconnaitre, il avait la meme odeur que celui du chef des hunters, il en fronçait les sourcils mais voyant qu'il semblait etre important pour Shin, il restait encore une fois bien sage.

Klaus : Raynor..?

Il en fit un sourire en coin sur le coup.

Klaus : comme ci tu pouvais le tuer.

Malgré qu'il savait que c'était bien risqué, cole ne comptait pas perdre son courage, il désirait venger la mort de son frère et donc, aider atori à le mettre à terre. Cole repartait aussi vite, mais Shin n'avait pas l'intention de rester les bras croisé ici, il ne voulait pas rester inactif et risqué de perdre encore des personnes sans avoir tenté quoi que se soit.

Son père le rattrapait malgré tout, mais shin était bien décidé à s'y rendre. Malgré que Komura tentait de le résonner, Shin demandait de l'aide à Klaus afin de l'y emmener, il grimaçait vu qu'il ne pouvait refuser. Il s'avançait donc vers lui.

Klaus : ok ! j t'y conduis !

Il ralait car sa ne lui plaisait pas qu'il y aille, mais le pouvoir de Shin sur lui était bien efficace, il était forcé de lui obéir surtout lorsqu'il lui en donnait l'ordre. Il sortait à l'extérieur, prenant sa forme dragonique, il attrapait Shin pour le poser sur son dos et l'y aider.

Il regardait du coin de l'oeil vers Komura qui tentait encore de l'en empecher, mais Klaus prenait son envole afin de se rendre jusque là. Il tentait de le suivre sous sa forme de kitsune, mais il perdait bien vite de vue Klaus qui était trop rapide pour lui.

de toute façon, Komura savait parfaitement où ils se rendaient, et donc, il suffirait qu'il se rende jusqu'à Raynor pour cela.

Akira était déjà occupé de défié Raynor, qui lui, l'attendait, sachant parfaitement ses intentions afin de venger son fils Khal. Et afin de savoir ses performances aux combats, ils créaient des portails afin d'invoquer des démons de bas level mais en très grand nombre, ce qui l'obligeait de les éliminer tous avant de s'en prendre à Raynor.

Akira se battait avec beaucoup d'adresse et d'agilité, il utilisait ses yeux, afin de repérer chaque mouvements, il ne faisait pas toucher une seul fois par l'un de ses démons et les mettait à terre les uns après les autres.

Cole arrivait derrière Raynor afin de s'en prendre à lui, il fut immoblisé par raynor et éjecté au loin par la suite. Voir Cole ici, ne plaisait pas vraiment à Akira. Mais il ne pouvait pas non plus le faire partir, de toute façon, Cole serait contre et resterait meme si Akria lui ordonnerait de partir. Il lui demandait donc de se charger des démons, ce qu'il faisait, prenant son apparence de loups garous, qu'il pouvait parfaitement controler, et les tuaient les uns après les autres.

c'était au tour de shin d'arriver sur le dos de klaus, akira ne semblait pas tres ravis de le voir ici apres son attaque qu il avait pu faire contre la ville.

klaus : essaye donc, et moins je te mange tout cru !

il grognais, shin tentait comme il pouvait de les voir se battre. il valait mieux qu'ils s'allie plutot le contraire face a raynor. leurs présence les déconcentrait tout les deux il demandait à ce que shin retourne chez lui, il ne désirait pas le blesser, mais il est vrai que shin ne pouvait vraiment les aider, ne possédant aucun dons particulier qui pourrait arreter raynor, et ne savait pas non plus se battre.

Klaus : Il m'a moins et j'ai bien l'intention de me battre pour lui.

Lorsque Shin lui faisait cette demande, il prenait une grande respiration, crachant ses flammes sur une grande bande de démon qui finissaient tous carboniser. d'autre brulait vivant mais mourrait bien vite.

Il allait reprendre une bouffée, pour recommencer une nouvelle attaque mais Raynor l'arretait avant qu'il n'agisse. Il fit apparaitre des chaines noirs, qui entourait tout son corps et le tirait vers le sol, il tombait rapidement contre le sol et se retrouvait immoblisé.

Il en levait le regard vers Raynor mécontent, il n'arrivait meme pas à bouger l'une de ses ailes, ni meme ouvrir la gueule pour lui cracher des flammes. Il regardait ensuite vers Shin qui arrivait vers lui, s'inquiétant pour lui.

Klaus : Je vais bien, une fois que je serais libérer, je vais le broyer entre mes crocs humph !

Il tentait cette meme méthode sur shin, mais cela ne marchait contre lui, ayant une ame bien pur. Komura arriviat enfin sur la lieu du combat, désirant protéger son fils. Ce qui faisait bien sourire Raynor bien entendu, car il espérait pouvoir le mettre à terre, lui qui était son maitre autre fois.

Les chaines marchait parfaitement sur lui, il arrivait à le cloué au sol, alors qu'autre fois cela n'aurait pas fonctionner sur lui, ayant une ame aussi pur que celle de shin. Quelque chose avait donc changer en lui, son ame n'était plus aussi pur qu'autre fois.

Il voulait l'humilier comme il se doit, en lui coupant ses queues, Shin tentait désespérément de l'arreter. Abnar apparaissait aussi tot, levant la main vers Raynor, faisant disparaitre sa dague en poussière, il faisait de meme pour ses chaines qui tenait Komura au sol.

Abnar : Cela suffit Raynor.

Il regardait vers les portails, les faisait disparaitre tout les deux, et renvoyait tout les démons aux enfers, la où ils résidaient,il s'approchait ensuite de Komura, le regardant du coin de l'oeil, afin de s'assurer qu'il aille bien, il regardait à nouveau vers Raynor ensuite.

Abnar : Les trois frères, Raynor, teijo et Zankou, il est grand temps qu'on vous punisse pour vous permettre d'aller autant contre les lois de ce monde. Faire revenir les morts à la vie, voler les pouvoirs d'autruis, utilier vos dons des Dieux pour comme etre le mal sur ce monde, faire venir des démons, et il y a encore tellement de chose que je pourrais dire.

Il posait ses mains derrière son dos.

Abnar : Ne penses pas que le fait que tu sois le fils de Nomar te protège, je ne peux prendre ta vie, c'est contre mes principes, mais je peux faire autre chose...

Il utilisait un pouvoir sur lui, bloquant une grande partie de ses pouvoirs qu'il possédait, sans doute ce qui lui étiat le plus chère.

Abnar : Lorsque j'ai demandé à Komura de vous entrainer, de faire en sorte que vous maitrisier tout les trois vos pouvoirs afin que vous vivions sur ce monde. C'était dans l'unique but que vous protégez ce monde, mais vous n'aviez que soif de plus de pouvoirs, vous n'en aviez jamais assez, et vous alliez contre les lois de la nature. Je vous ais laisser tellement de chance de vous rattraper, mais il est temps à présent que j'utilise d'autre méthode.

Il le regardait bien, il tournait le regard néanmoins vers Akira et Cole qui désirait sans doute utiliser cette punition comme leurs chance de l'éliminer et de venger la mort de khal, il levait la main pour les arreter.

Abnar : Ne faite rien, vous ne pouvez pas le tuer, n'y penser meme pas une seul seconde. Si vous le tuer, vous tuerez égalemetn Mike et Enzo, je doute que c'est ce que vous voulez. Et de toute façon, je ne vous le permettrez pas.

Il revenait vers Raynor.

Abnar : Ne t'en fais pas, je punirais également Teijo, tu n'es pas le seul à subir ce chatiment.

Klaus s'approchait de Shin, posant sa tete près de lui regardant lui aussi la scène avec Abnar. Etant lui aussi libérer de ses chaines. Abnar tournait ensuite le regard vers Komura, glissant sa main sur son bras le caressant.

Abnar : Tu peux venir avec moi, tu auras l'occasion de revenir ici quand tu le désires, et autant de temps que tu le veux.

Il savait parfaitement ce qu'il s'était passé avec Atori, et avait donc bien l'intention de le garder pour lui tout seul à présent.



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: nouveau monde, nouveau rp!   Mer 7 Jan - 23:47

Maintenant j'espère que Nomar ne m'a pas raconté des histoires à propos de sa mère, si c'était le cas je suis mort et Gabriel avec moi. Je suis un peu confiant, Nomar me regarde méchamment depuis que j'ai fais se marché avec Tsukune. Je gardais ma main serrer contre celle de Gabriel marchant jusqu'à la chambre de persephone.

Natsu: qu'est ce que tu viens faire ici? tu sais que tu n'as...

il baissait vite la tête voyant Tsukune entrer à son tour, bien il me presse de vite la sortir de se réveil sans fin. J'étais obligé de lâcher la main de Gabriel pour m'occuper de ça, je regardais son collier formant un serpent mordant sa propre queue. C'est exactement comme Nomar me l'avait décrit, à le voir comme ça on croirait un simple bijoux et pourtant on ne peut le retirer que si on sait comment s'y prendre. J'attrapais le serpent derrière la tête sa le faisait lâcher sa queue pour permettre de le retirer. 
Je me reculais vite la voyant remué et ensuite ouvrir lentement les yeux, l'humeur de Tsukune replongeait aussi vite. C'est vrai que sa fait un moment que je suis au courant de cette histoire et il me le reprochait.
De peur je reculais jusqu'à mur derrière moi, c'est certain si Gabriel ne se serait pas interposé entre nous, il m'aurait déjà réduis en cendre.

Derek: Gabriel...

Il est fou, même moi j'ai appris à ne pas aller contre se dieu. Il a toujours été instable et imprévisible, j'aurais du savoir que c'était impossible de négocier avec lui. Voyant qu'il faisait apparaître une boule de feu, je m'avançais vers Gabriel attrapant son bras. sa sert à rien de résonné se type Gabriel, c'est seulement grâce à persephone qui attrapait son bras qui le calmait aussi tôt.

Persephone: laisse donc ses jeunes gens tranquille.

elle nous regardait faisant comprendre qu'on ne devrait pas traîner ici, je lui faisais un signe de la tête avant de sortir de cette chambre. Nomar me regarde vraiment avec colère, on était prêt à quitté se chateau pourtant je m'arrêtais marchant vers Nomar.

Derek: je t'appartiens plus, retire moi se truc.

Il restait silencieux à me dévisager du regard, mais fis apparaître dans sa main l'anneau que je portais..vous savez ou. Je tournais vite les talons reprenant la main de Gabriel pour repartir.

Nomar: je paye toujours mes dettes Derek.

Je disais rien continuant de marcher vers la sorti du chateau, Nomar était prêt à sortir de la chambre les laissant seul comme demander.

persephone: inutile d'en vouloir à Nomar pour tous ceci Tsukune, c'est moi qui lui ai demander de confectionner se collier.

Nomar: inutile de tenter de me couvrir mère, je m'en serais très bien sorti.

Persephone: je te couvre pas, je ne dis que la vérité.

Natsu trottinait pour sortir nous regardant nous en aller avec un petit sourire.

Persephone: je dois discuté avec ton père maintenant, laisse nous.

Il faisait un signe de la tête sortant de la chambre.

Nomar: Natsu.

Natsu: oui?

Nomar: lâche Shiro, la promesse était de les libérer. Ils sont libre maintenant reste à savoir si ils sortirons des enfers vivant.

Natsu: j'y vais de se pat.

il se rendait jusqu'au cachot marchant jusqu'à la cellule de Shiro. celui ci levait lentement ses yeux rouge dans sa direction montrant déjà ses crocs grognant comme un animal. 

Natsu: Gabriel se trouve au enfer.

Cela faisait réagir Shiro qui tirait sur ses chaînes.

Natsu: Derek est avec lui tentant de fuir, si je te libère tu devrais t'occuper d'eux.

Il ouvrait la cellule ensuite ses chaînes le libérant, Shiro n'attendait pas et se mettait à courir repérant notre trace grace à l'odeur ressente. Nous étions dehors courrant en direction du portail, j'aurais bien voler mais dans le ciel certaine créatures ailé n'attendrait que ça pour nous bouffé les ailes. 

Derek: on y est presque.

je tournais la tête entendant du bruit derrière moi, shiro courrait dans notre direction j'en ouvrait grand les yeux.

Derek: shiro...cours Gabriel.

je voyais enfin le portail, on se rapproche mais Shiro cours très vite et à voir sa tête c'est surement pas pour nous saluer. Je créais une sphère d'énergie dans ma main pour la lui lançant, sa faisait un impact au sol créant beaucoup de poussière. Je ne le vois plus à présent! ou est t'il? je levais les yeux le voyant dans les airs. Il a du sauter pour évité ma sphère, il retombait face à nous il m'attrapait aussi tôt le visage me flanquant contre le sol et appuyant ensuite son pied contre ma gorge.

Derek: traverse le portail Gabriel.

Shiro tournait le regard vers lui utilisant sa queue de démon pour attraper la cheveux de Gabriel et tirait dessus le faisant valser en arrière. Je changeais la forme de mon aura pour qu'il presse celle d'une pointe l'enfonçant dans la cheville de Shiro. Il en reculait tous en poussant un cris, j'attrapais vite le premier rocher à côté de moi le tapant contre son crâne vide. ça va pas le retarder très longtemps, je levais vite Gabriel courant jusqu'à portail pour le traverser. J'entendais le cris de Shiro derrière moi, mais j'allais pas m'arrêter pour prendre de ses nouvelles. 

Derek: bien restons pas la.

Shiro franchira surement à son tour le portal, on faisais tous deux apparaître nos ailes pour nous éloigner. Baissant les yeux je voyais effectivement shiro apparaître levant les yeux regardant dans notre direction.

Derek: c'est surement Nomar qui la libéré, il se doutait de la haine qu'il aurait envers moi et...il voudra surement ta peau aussi. Il faudra sans doute le tuer pour le r'envoyer en enfer, à ne pas oublié que se type n'est plus humain. Tu as récupéré sans doute tous tes dons, tu aura se qu'il faut pour le tuer, moi je suis encore affaibli dans se monde ci.

Je m'arrêtais de voler regardant vers Shiro qui marcherait déjà vers la ville la plus proche.

Derek: il fera énormément de victime si tu le tue pas, ensuite on pourra retrouver Atori.

A voir sa tête il est surement entrain de repenser au année passer à ses côtés, je soupirait fonçant en direction de Shiro. Il me sentait venir se retournant directement bien que mon aura le traversait déjà le coeur.

Derek: t'imagine même pas depuis combien de temps j'avais envie de faire ça.

Il rageait me regardant enfonçant d'avantage mon aura en lui pour être plus proche de moi, attrapant l'une de mes ailes brisant l'os d'une simple pression de ses doigts, j'en gémissais surtout quand il me mordait à l'épaule. Se type est vraiment devenu complètement taré! mais avec son coeur transpercé il fini par brûlé dans les flammes retournant aux enfers. Je gémissais posant ma mains sur mon épaule, il m'a presque arracher la chaire avec! je levais les yeux vers Gabriel.

Derek: ton boulot est pas de tuer les démons Gabriel? aller rentrons maintenant.

enfin je vais pouvoir rester dans une maison sans avoir peur qu'on m'oblige à faire des choses contre ma volonté. Pour l'instant seul Atori était la, il a beaucoup pleuré ça se voit à l'état de ses yeux. 

Derek: je t'ai pas déjà dit que les hommes ne pleurait pas comme des fillettes? tu ressemble vraiment à Gabriel pour ça. Je suis au courant pour Komura, se renard est vraiment qu'un pauvre idiot.

j'ai des malaise pourquoi? la morsure de Shiro...merde cette vipère m'a injecté du poison, c'est pour ça qu'il a empirer sa blessure juste pour me mordre. Je tombais par terre, je sue de plus en plus.

Derek: se chacal ma empoisonné.


C'est l'arrivé de Abnar qui mit fin au activité de Raynor, de plus il fut punis sévèrement en lui ôtant une grande partie de ses pouvoirs. Akira a eu beaucoup de chance ne pas mettre fin à la vie de Raynor, sans cela Mike et Enzo serait mort avec lui. Il fut obligé de baisser les armes ne pourrant jamais rendre justice pour son fils. Il rentrait chez lui accompagné de Cole pour faire leurs deuil. Komura pouvait choisir de suivre Abnar et retourner auprès de lui, il accepta cette offre. 
Shin retournait à la maison sur le dos de Klaus, il pouvait pas le rejoindre tous de suite devant rester après de son père et le soutenir jusqu'à qu'il se sente mieux.

Shin: entre Klaus, je suppose que tu dois avoir faim avec tous ça.

à l'intérieur il voyait Gabriel se qu'il lui donnait le sourire, courrant dans sa direction il le pris dans ses bras.

Shin: tu es revenu! stephan m'a dit que tu avais eu des problèmes avec Derek, il est ici aussi?

J'étais allongé sur le canapé.

Shin: qu'est ce qu'i lui arrive?

Il marchait vers moi me regardant déjà avec sa petite mine tous triste.

Derek: toi aussi tu pleurniche? décidément vous tenez tous de Gabriel.

Shin: je pleurniche pas...enfin pas trop.

Derek: je te crois sur parole.

il s'amusait à m'épongé le front, regarder moi se garçon intentionnée. 

Derek: ou est Komura? j'ai quelques mots méchant à lui dire.

shin baissait aussi tôt les yeux.

Shin: partit avec Abnar.

Je regardais vers Atori avant de gémir de ma blessure, Shin s'inquiétant pour moi posait directement sa main sur elle. Je bougeais plus le regardant, la douleur est aussi tôt partie.

Shin: il faut nettoyer ça.

je tenais sa main pour ne pas qu'il la retire.


Derek: ne bouge pas.

SHin: quoi?

Derek: sa fais partir la douleur.

Shin: je....dois rester comme ça? j'ai du sang sur la main.

pourquoi je me sent...si bien? je souriais fermant les yeux, mes cheveux virait de couleur, mon teins, tous se qui avait changer chez moi depuis les enfers redevenait normal. 

Shin: qu'est ce qu'il lui arrive? 

Shin a vraiment un don étonnant, il a retirer tous le mal qui m'habitait. Je sentant mieux je lâchais ma main, il la regardait avec dégoût voyant le sang. Ma plait est cicatrisé, il a même réussit à éliminé le poison de mon corps.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1591
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: nouveau monde, nouveau rp!   Jeu 8 Jan - 22:33

On était donc libre, et Derek aussi, c'était sans doute la meilleur chose qu'il ait pu nous arrivé, surtout pour Derek qui a du vivre ici durant tout ce temps.. On devait se dépecher, on était peut etre autorisé à prendre le portail et partir loin de cette Enfer, mais cela ne voulait pas dire que Nomar n'allait rien tenté pour nous éliminé tout les deux, il ne doit pas etre très content d'avoir perdu son bien.

D'ailleurs il envoyait Shiro, qui avait complètement perdu l'esprit, il n'était plus qu'une créature démoniaque n'ayant plus aucune pensée humaine, l'ami que j'avais, a belle et bien disparu dévoré, par son coté démon. Alors que Derek et moi, on courrait le plus rapidement possible jusqu'à se portail, Derek se retournait voyant Shiro courir rapidement jusqu'à nous. Je tournais le regard moi aussi pour regarder derrière moi, et grimaçait de le voir comme ça, sa me déchirait le coeur, j'aimerais tellement pouvoir l'aider, qu'il redevienne entièrement humain et qu'il trouve quelqu'un qui pourra l'aimer pour ce qu'il est, et qu'il soit heureux..

Je continuais de courir, mais voyant que derek lui lançait une sphère, je me retournais de peur qu'il ait pu le tuer..

Gabriel : Ne le tue pas derek.

Oui, je ne peux me résoudre à lui faire du mal, il a tellement compté pour moi il y a une époque, sans lui, j'aurais sans doute mal tourné, il ma soutenu lorsque j'allais mal j'aimerais pouvoir l'aider..

Il y avait pas mal de poussière créé par l'attaque de Derek, Shiro avait sauter dans les airs pour éviter l'attaque. Il attérissait sur Derek, le flanquant à terre et posait son pied sous sa gorge, je m'arretais aussi tot regardant Derek, il voualit que je traverse le portail, mais non, je ne peux pas, je ne peux pas l'abandonner ici.

Gabriel : je ne partirais pas sans toi Derek ! Shiro lache le !

Je ne peux pas résonné Shiro dans cette état, il me regardait et m'attrapait les cheveux à l'aide de sa queue, je fus valser en arrière, il veut me tuer moi aussi.. Derek utilisait son aura pour le percer à sa cheville ce qui fit reculer Shiro quelque peu et libérait un peu Derek. Il en attrapait un rocher au passage pour le taper contre sa tete et l'assomer juste le temps pour nous de traverser le portail.

Une fois revenu dans notre monde, on faisait apparaitre tout les deux nos ailes pour s'envoler et plus rapidement éviter Shiro.

Gabriel : Il va venir..

Derek baissait les yeux, et en effet, il l'avait déjà traverser, je regardais moi aussi vers Shiro, se n'est pas bon qu'il soit là, il va sans doute faire pas mal de dégat, et s'en prendre à des innocents. On volait sur place, n'osant pas éloigné notre regard de Shiro,il faut trouvé un moyen opur l'arreter.

Je tournais le regard vers Derek pour écouter ce qu'il me disait, oui je pense comme lui, c'est surement nomar qui est derrière tout ça, afin qu'on ne puisse vivre heureux tout les deux.

Gabriel : Oui je pense aussi que c'est lui qui la libéré..

Je revenais vers Shiro l'entendant dire qu'on devait l'éliminer, c''est mon devoir de le faire, d'arreter les démons mais.. Je n'arrive pourtant pas à me décider, je vois toujours Shiro, mon ami d'enfance sous mes yeux..

Gabriel : Je n'y arriverais pas Derek.. C'est de ma faute s'il est dans cette état, je..

Je détournais le regard. Je sais que dois l'arreter, mais je n'arrete pas de penser à Shiro sous sa forme humaine, à tous ce qu'on a vécu ensemble, c'est avec lui que j'ai passé mon enfance, mon adolescence et meme une partie de ma vie adulte, il a toujours été là et moi, je n'ai rien fait pour l'aider..

Gabriel : je peux pas !

Je serrais les poings le voyant soupirer et foncer dans sa direction, qu'est-ce qu'il fait ? Il va.. Je le suivais du regard, il attérissait derrière lui, enfonçant déjà son aura traversant son coeur, j'attérissais à coté d'eux les regardant.

Je pensais que c'était terminé, mais Shiro s'enfonçait d'avantage de l'attaque de Derek, afin qu'il soit assez proche de lui pour lui briser une aile et l'attraper fermement le mordant au niveau de son épaule.

Gabriel : c'est pas vrai, derek !

Shiro finissait par disparaitre par des flammes qui le recouvrait, renaissant aux enfers. je m'approchais de Derek, afin de voir sa blessure, se n'est vraiment pas joli à voir.. Je levais le regard vers le siens lorsqu'il me disait ça.

Gabriel : si sa fait partie de mon travail, mais.. Je me sens responsable de l'état de Shiro, j'aurais sans doute pu l'aidé et évité qu'il devienne... Cette chose.

Je détournais le regard, oui rentrons, j'ai envie de revoir Atori, je sais qu'il ne doit pas etre dans son assiette et aura sans doute besoin de nous, et de Shin également.. Une fois rentré, on voyait Atori qui était dans le salon se demandant où était passé Shin, meme stephan n'était plus là, il se retrouvait seul.

Il tournait son regard vers nous, moi aussi je remarquait ses yeux bien rouge. Il baissait les yeux des paroles de Derek, et glissait ses mains dans ses poches.

Atori : J'ai pas vraiment envie rire pour le moment, et puis, toi aussi lorsque tu as perdu papa tu as du etre dans un sale état, meme si tu ne pleurais pas, ton coeur était blessé.. Chacun à sa façon de réagir à ça et moi je..

Je m'avançais vers lui posant sa main sur son épaule, sa fait bien logntemps que je n'ai plus versé de larmes tu sais Derek..? Je ne suis plus aussi sensible qu'autre fois, aussi étonnant que sa puisse etre.

Gabriel : Courage, on est là, tout les deux, on va t'aider dans cette épreuve.

Je tentais de le soulager un peu sa peine, mais se n'est pas facile de trouver les bons mots pour l'apaiser.. Il levait le regard vers moi.

Atori : Alors, vous etes de nouveau ensemble.

Je regardais du coin de l'oeil vers Derek.

Gabriel : Et bien..

On ne peut pas dire qu'on est vraiment de nouveau ensemble, c'est.. compliqué. Shin entrait à cette instant avec Klaus, qui mourrait de faim, il passait sa main sur son ventre, regardant du coin de l'oeil vers lui.

Klaus : Roh oui je suis affamé, je mangerais un boeuf entier !

J'écarquillais les yeux voyant Derek tomber d'un seul coup à terre, je me mettais à genoux près de lui, regardant son état, il transpire beaucoup, sa doit etre du à sa blessure.

Atori : papa !

Il s'approchait de lui, se demandant ce qu'il avait, moi je passais ma main sur la joue de Derek, il est bouillant.

Gabriel : Je vais te soigner, ça va aller..

Je mettais mes mains par dessus sa blessure, tentant d'utiliser ma magie pour soigner cette morsure et éliminer le poison, mais rien ne se passait, pourquoi ça ne marche pas je ne comprend pas ? Le poison est si puissant que ça ?

Je tournais ensuite le regard vers Shin qui arrivait rapidement jusqu' à lui, Klaus arrivait en marchant grimaçant, car l'odeur que dégageait cette blessure, était loin d'etre appréciable pour lui, ayant un très bon odorat..

Klaus : Les démons sont des etres dégoutant, sa veut dire que mon repas va etre retardé pfff..

On avait installé Derek dans le canapé, Shin était content de me voir, enfin c'était avant qu'il ne voit l'état de Derek. Il le regardait, presque les larmes aux yeux, Atori tournait en rond malade à l'idée de perdre en plus de komura, son père..

Gabriel : Evite de parler Derek, tu as besoin de garder tes forces.. Je devrais monter la haut pour trouver une solution afin de t'aider..

C'est ce que j'allais faire, mais je regardais Shin poser sa main sur sa blessure, Derek qui attrapait sa main pour ne pas qu'il la retire, cela semblait lui faire du bien.. C'est étrange, mais, je sens son mal à l'intérieur de lui disparaire petit à petit.

Atori tournait son regard vers nous, lorsque Derek posait cette question à Shin, et de cette réponse, il en restait figé, moi de meme.. Il a choisis de retourner auprès de Abnar.

Atori :Toute ses paroles n'était que du vent, je n'étais que le remplaçant de Abnar enfin de compte.

Il était vraiment déçu, déçu de Komura. je sais ce que Abnar ressentait, car il me parlait très souvent, mais je suis et resterais toujours du coté de mon fils. Komura à fait son choix, malgré qui'l disait aimé très fort Atori, il aimait bien plus encore Abnar, voilà ma façon de penser à tout ça. Il a choisis Abnar à Atori.

Klaus : J'ai toujours dit qu'il ne fallait pas faire confiance en ses renards, ils pète plus haut que leurs cul, tous des idiots.

Il en rajoute une couche lui aussi, on ne peut pas dire que son espèce est mieux, les dragons, j'ignore si on doit lui faire confiance en nous. Shin devrait faire le nécessaire pour qu'il s'en aille mais bon..

Shin avait donc un dons bien à lui, lui qui pensait avoir des pouvoirs inutiles mais l'un de ses dons, qu'on ignorait jusqu'à présent est sans doute entrain de sauver la vie à Derek. Il faisait disparaitre tout le mal à l'intérieur de lui, le poison, la blessure, et meme le coté un peu démon en lui disparaissait.. Il redevenait l'ancien Derek, celui que je suis tombé amoureux.

Je le regardais bien, surpris de voir un tel changement, Shin aussi devait l'etre, il s'essuyait la main qui était couvert de son sang.

Gabriel : Tu redeviens comme avant Derek..

Je n'en reviens pas, s'est vraiment étonnant, comment Shin est parvenu à faire ça ? Je passais ma main sur les cheveux de Shin lui souriant.

Gabriel : Tu l'as sauvé, j'ignore comment tu y es parvenu, mais bravo.

Je retirais ma main de lui, afin de revenir vers Derek le regardant bien. Il est enfin libéré de tout ça, il n'a plus à suivre les ordres de nomar ou autre vivant aux enfers, il va pouvoir revivre tranquillement ici, auprès de sa famille.. j'aimerais bien en dire autant, mais je reste toujours, l'archange Gabriel et mon devoir est toujours là.

Atori : Alors vous allez rester tout les deux ici, vous n'allez plus partir ? Et vous allez vous remettre ensemble ?

Je détournais le regard.

Gabriel :j'aimerais bien Atori, mais je ne peux pas rester ici, si je le pouvais oui, mais une fois qu'ils auront besoin de moi, je devrais retourner la haut.

Atori : Ils ont plein d'autres archanges, pourquoi sa doit etre toi ?! Ils n'ont cas en trouver un autre..

Gabriel : Se n'est pas aussi facile que ça Atori, c'est compliqué.

Atori : Tout est toujours compliqué de toute façon.

Il partait s'isoler dans la cuisine, il fit face à Klaus qui était entrain de manger tranquillement.

Klaus : Quoi ? j'ai faim.

Il levait les yeux aux ciels et se servait un verre d'alcool, comme ci cela pouvait l'aider à aller mieux, voilà qu'il va se souler. Moi je revenais vers Derek, afin de le regarder. je susi un peu perdu je dois dire, je ne sais plus ce que je dois faire ou non..

Nous avons couché ensemble, bon de façon assez.. obsènes, il m'a un peu prit de force dans uen ruelle, alors qu'il y avait plein de blessé et de mort autour de nous.. J'ignore si nous deux, si tout redeviendra comme avant, mais il s'est battu pour moi, face à nomar et meme tsukune.

Gabriel : qu'est ce qu'on va faire à présent derek ?

Je regardais Shin qui partait sans doute pour nous laisser seul. Moi je m'asseyais à coté de lui, posant mes main sur mes cuisses et baissait légèrement le regard.

Gabriel : j'aimerais retrouvé cette époque ou tout était facile, ou on commençait à se rapprocher, Où on a eu Atori, c'était les meilleurs souvenir que j'ai pu avoir, je t'aime toujours, mais j'ai l'impression que se ne sera jamais comme avant.. La seul façon que je sois libéré de tous mes principes et mes devoirs, se serait..

Je tournais le regard vers Derek à cette instant.

Gabriel : D'avoir un second enfant avec toi, mon devoir sera à ce moment là de m'occuper de mon enfant, je pourrais demander quelques congés.

Sa doit l'étonné ce que je lui lache d'un seul coup, je soupirais sur le coup.

Gabriel : Mais se n'est pas quelque chose qu'on fait juste..Comme ça, il faut qu'on le veuille tout les deux et qu'on soit sur, et devrait, avant, avoir plein de discussion, savoir si nous deux c'est encore possible et tout ce genre de chose.

Dans la cuisine, atori qui voulait etre seul, ne l'était pas vraiment, vu qu'il y avait klaus qui mangeait, et Shin qui voulait nous laisser seul. Atori était assis sur la table tournant les glaçons dans son verre, tout en buvant gorgée par gorgée.

Klaus : ils veulent faire un mome.

Atori tournait rapidement le regard vers lui, s'étranglant avec la gorgée qu'il venait de prendre.

Atori : Qu...Quoi ? Sérieusement ?

Klaus : oué, c'est Gabriel qui en parle.

Atori : Gabriel.. C'est étonnant.

il passait sa main sur front bien surpris. Il fusillait ensuite du regard vers Klaus.

Atori : et puis sa ne se fait pas d'écouter les conversations comme ça.

Klaus : je sais que tu en meurs d'envie de savoir ce qu'ils se disent, alors voilà, je vous aides.





[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: nouveau monde, nouveau rp!   Dim 11 Jan - 1:24

C'est vrai Shih a un don étonnant, cela fais longtemps que je me suis plus sentit aussi...zen. Ses dons se développe, va savoir jusqu'ou se petit sera capable d'aller. Atori tout comme Shin comprenant qu'on devait discuté Gabriel et moi rejoignait Klaus qui se servait tranquillement dans le frigo.

Derek: qu'est ce qu'on fait? comme tu l'as dit toi même à Atori, tu as des responsabilités. Je suis peut être libéré de Nomar, mais toi tu reste prisonnier de tes conditions.

Il fait encore référence au passé, on étiat bien c'est certain mais je pourrais pas repasser par tous se que j'ai enduré. Je préfère avancer que reculer personnellement.

Derek: rien ne pourra être comme avant, nous le savons tous deux. Je suis un archange noir, un paria alors que toi...tu es tous beau, tous brillant et tes responsabilité. Même si on prévoyais quelque choses, on se verrait quand? et avec quel risque?

Je fronçais les sourcils, il pourrait se libéré de tous ça comment? j'étais étonné de l'entendre parler de môme, il a toujours été rétissant à cette idée. Nous avons eu Atori uniquement à cause de l'intervention de Teijo.

Derek: tu es sérieux? tu voudrais faire un enfant? 

c'est uniquement pour avoir un peu de répits, mais sa ne durera pas.

Derek: non c'est vrai, faire ça sous un coup de tête n'est pas très responsable. L'enfant grandira vite, trop vite. Il pourra se débrouiller seul rapidement et toi tu remontera sur ton petit nuage, il aura un père absent en permanence. 

Je posais ma tête sur le dossier derrière moi.

Derek: je ne parle même pas du pire scénario. Je connais peut être pas toutes vos lois, mais j'en connais une en particulier. Tu n'as pas le droit d'avoir la moindre relation avec un archange noir et encore moi avec un môme avec lui. Nomar me l'a assez répété pour être sûr que je reste assez éloigné de toi.

Je plissais les yeux voyant ça tête.

Derek: tu le savais très bien est ce que tu me l'aurais dit si je l'ignorais? bien sûr que non, tu aurais pris se risque hein? même pour en subir les conséquences ensuite? t'es vraiment idiot Gabriel.

j'étais déjà au courant de tous ça et pourtant j'ai quand même sauté dessus dans cette ruelle, bon faut dire que j'étais pas vraiment dans mon état...normal. Je me fichais des conséquences pensant que à mes désirs et je l'ai un peu forcer...bien qu'il ne ma pas repousser. Je me retiens de sourire repensant à cette instant, je vois encore sa tête...j'ai dévergondé le petit ange parfais, oui oui il aime ça les ruelles.

Derek: hum...j'étais dans des pensées perverse, de ruelle et...d'autres truc.

sa tête me fait sourire, je posais ma main derrière sa nuque l'obligeant à s'avancer vers moi.

Derek: j'ai bien remarquer que t'aimais te faire violé par des vilain archange noir, même dans les ruelles les plus crade.

Je l'embrassais déjà avec beaucoup d'envie, mais une voix nous stoppait dans notre élan.

Cole: on avait entendu en effet, n'est ce pas Stephan?

Derek: on vous avait pas entendu rentrer.

Cole: on est chez stephan non? alors sa serait étrange pour lui de toquer à sa propre porte.

Derek: oui sans doute.

Cole: mais continué je vous en pris, on a déjà beaucoup vu.

Je le fusillais du regard sur le coup.

Derek: comment ça?

Cole: oh juste que Stephan était entrain de maté quelque chose dans une ruelle, j'étais curieux de savoir se qu'il regardait comme ça et pouff..deux petits délinquant s'envoyant en l'air dans une ruelle. Heureusement que j'étais la pour empêcher se vilain stephan de regarder jusqu'au bout de l'action.

Derek: je savais que tu étais un couguar stephan, mais un voyeur ça c'est nouveau.

Cole: un couguar...j'adore. Vu que je peux plus te surnommé le vieux maintenant ou fossile selon mon humeur, aujourd'hui sa sera couguar. je trouve que sa sonne encore mieux que tes anciens surnom qu'est ce que t'en pense?

Shin arrivait entendant leurs voix, il fit déjà une mine toute triste regardant Cole.

Cole: ah non, ne me fais pas cette tête de chiot battu Shin.

Shin: c'est que....

il s'approchait de lui le décoiffant en caressant ses cheveux.

Cole: je sais...mais il n'aura pas voulu que tu fasse cette tête et moi non plus ok?

Shin: oui.

COle: alors il parait que t'es un vrai charmeur de dragon.

Il devenait tous rouge sur le coup.

Shin: pas du tous, qui t'as dit une chose pareil.

Cole: bah stephan me l'a dit, entre trois coup de reins.

Shin en ouvrait grand les yeux, moi j'en levais les yeux avant de regarder Gabriel.

Derek: quand je disais que ton père était un couguar!

Cole regardait stephan tous en se pinçant une clope entre les lèvres.

Cole: bah quoi qu'est ce que j'ai dis?

Shin: j'ai plus envie d'entendre tous ça.

Il repartait à la cuisine, cole passait sa tête ricanant.

Cole: surtout pour retrouver ton dragon.

Shin: pas du tout!

Cole: tu aurais pus trouver plus mignon et un qui risque moins de t'écraser en dessus de lui.

Shin: tu dis des bêtises Cole.

J'attrapais la main de Gabriel montant en douce, mais cole nous repérait bien vite.

Cole: pense à mettre une paire de chaussette dans la bouche de Gabriel cette fois ou on entendra plus que ça.

je le fusillais du regard avant de nous enfermer dans une chambre.

Derek: le portrait cracher de Mike celui la, pour dire des conneries il est champion numéro un. on pourra continuer notre conversation tranquillement ici, du moins je l'espère. 

je grimaçais tous de même tous en m'asseyant sur le lit.

Derek: n'empêche ton père et cole c'est...du à imaginer qui fais quoi? sachant que ton père était plus pencher pour...oublions ça. 

Autant ne pas remettre se passer la d'actualité, j'attrapais la main de Gabriel le tirant vers moi. J'entourais ensuite mes bras autour de ses hanches posant ma tête contre lui.

derek: Nomar m'a expliquer que sa t'étais interdit d'avoir la moindre relation avec un archange noir, mais il ne m'a rien dit sur les risques. Qu'est ce que tu risque Gabriel si j'avais envie de te déshabiller là maintenant et te poser la marque hum? je veux la vérité.

bon on a déjà coucher ensemble une fois, même si je lui ai pas trop donner le choix. le mal est déjà fais de se côté la alors autant recommencer, sans lui donner le choix une fois de plus. Même si il s'exprimait sur les "risques" je restais assis gardant un bras autour de sa hanche pour le maintenir face à moi, tendant que de mon autre mains...je faisais descendre se pantalon qui me semblait être de trop. Ma bouche et ma langue se chargeait du reste, dans cette ruelle je suis directement passer à la l'acte, mais la je compte bien jouer avec peu avec lui avant.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1591
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: nouveau monde, nouveau rp!   Lun 12 Jan - 22:48

Je regardais bien vers derek, il était donc au courant de la situation, des risques que je pouvais avoir si on avait une quelconque relation.. ? Mais malgré tout, il a tout de meme risqué les choses en me..faisant l'amour dans cette ruelle. Je n'arrete pas d'y repenser, l'endroit était pas vraiment, adéquat, et très sale, loin d'etre romantique, et pourtant, sa m'avait plus, j'ai vraiment aimé ça..

Je l'écoutais parler, je finissais par détourner le regard, il a raison, je ne sais pas pourquoi je lui ais parlé de ça, d'avoir un enfant, à quoi je pensais ? Oui je sais, un ami la haut, était un peu dans la meme situation que moi, enfin.. En moins pire, vu que l'amour de sa vie était une humaine, il a donc le droit d'avoir des relations avec elle comparé à moi et Derek. ET il lui a fait un enfant, il peut donc etre à ses cotés, pour élevé cette enfant jusqu'à son age adulte et qu'il sache se débrouiller seul, mais il a beaucoup d'année jusque là, où il pourra etre aux coté de sa femme sans etre contraint de retourner la haut, j'étais un peu jaloux de lui c'est vrai.. Car moi sa ne sera jamais possible, déjà, notre enfant qu'on pourrait avoir, grandirait dans les quelques jours qui suive, et ensuite, va savoir ce que j'aurais subit comme sentance..

La haut il dise que les archanges "pur", ne peuvent avoir de relation et surtout se reproduire avec des archanges "impur", oui ils les appellent comme ça.

Gabriel : oui je sais, c'était une idée idiote.

Je relevais les yeux vers Derek, les mains poser sur mes cuisses, je le regardais bien sérieusement lorsqu'il parlait de tout ça, si j'étais au courant des risques que j'aurais pu subir.

Gabriel : oui je le savais.. Et non je ne penses pas que je t'en aurais parlé, tu t'aurais sans doute inquiété, et tu t'aurais retenu, je n'avais pas envie de ça, je voulais savoir si.. Tu m'aimais toujours malgré les risques, je m'en fichais..

Je soupirais, je suis stupide, de toute façon, on a déjà couché ensemble, et ils ne nous ont rien dit.. C'est sans doute a cause de toute cette catastrophe, ils avaient beaucuoup de travail à faire et non sans doute pas vu notre petite relation qu'on a pu avoir tout les deux.

Je regardais Derek, il semble silencieux, et pensif tout d'un coup, à quoi il peut bien pensé?

Gabriel : Derek as quoi penses tu ? tu as une idée ?

J'en plissais les yeux, des idées perverses, dans une ruelle,  celui là, on parle de chose sérieuse et voilà qu'il pense à ce.. Qu'il sait passé dans cette ruelle, toute sale.

Il m'attrapait ensuite la tete pour me tirer vers lui, afin que je sois bien proche de lui et que je le regarde droit dans les yeux, ce que je faisais bien entendu. J'en redressais un sourcils légèrement de ce qu'il me disait.

Gabriel : tu exagères, je n'ai pas apprécier le fait d'ˆetre dans cette ruelle, j'ai..

Il m'embrassait, je gardais les yeux quelques peut ouvert pour le regarder, mais me laissait aller ensuite l'embrasser, on s'arretait dans notre élan vu qu'il y avait mon père qui était là, accompagné de cole.

On se décalait l'un de l'autre, pour regarder dans leur direction. Comment, ça, ils le savent, mon père croisait les bras, toujours avec ses sourcils baissé.

Stephan : Evite de me rappeler ce détail Cole tu veux ?!

J'en écarquillais les yeux de les entendre dire tout ça, ils, ils ont tout vu ?! Si ils l'ont vu, alors peut etre qu'ils ne sont pas les seuls, j'en passais ma main sur mon visage.

Gabriel : Tout est de ta faute Derek, va savoir qui d'autre nous on vu, c'est...

Stephan : peu importe, j'ai effacer toute ses images de ma tete ! eT je ne veux meme pas en parler, et d'ailleurs en parlant de ça, vous pourriez éviter de faire ça n'importe ou !

Il fusillait ensuite Cole du regard de ce qu'il osait lui dire, alors que c'était lui qui ne se genait pas pour nous regarder faire, et l'avait forcé à regarder.

Stephan : espèce de.. C'est toi qui a regarder et m'a forcé à en faire autant ! Et toi tu vas croire cette idiot Derek, tes encore plus idiot que lui !

Gabriel : peu importe, ce qui est fait, est fait.. Mais éviter de répandre Ce qu'il.. A pu se passer entre nous, c'est d'ailleurs meme risqué d'en parler maintenant.

C'est vrai, ils pourraient nous écouter, s'ils ne sont pas au courant de cette histoire, se serait idiot qu'il l'apprenne de cette façon, juste parce qu'on ne tient pas sa langue.

Stephan continuait de fusiller Cole du regard alors qu'il désirait le surnompmer le cougar à présent.

Stephan : Je ne suis pas un "cougar " ! Hum.. Enfin peut etre un peu c'est vrai, mais ne m'appelle pas come ça !

Shin arrivait ensuite, regardant en direction de cole avec ce petite regard tout triste, par rapport à khal, mais Cole l'arretait tout de suite, ne voulant pas qu'il soit dans cette état, car il est vrai, que khal n'aurait pas voulu qu'il soit triste à cause de lui.

Klaus était derrière Shin, les bras croisé le surveillant sans rien dire, jusqu'à ce que Cole parle de lui, il en retoussait le nez de l'entendre dire, il attrapait Shin contre lui, le serrant dans ses gros bras bien musclé.

Klaus : Je ne vais pas l'écraser, et je ne veux pas etre mignon ! Que quelque me dise que je suis "mignon" et je le mange tout cru. Humph, vient, je vais tenir ma promesse à présent te prendre dans toute les sens.

Il le soulevait et marchait avec lui jusqu'à sa chambre le tenant de cette façon. Stephan le regardait du coin de l'oeil, assez surpris et de moi de meme, bonne chance Shin avec.. ce géant, c'est possible d'avoir autant de muslce ? Je me demande ce qu'il a entre les jambes d'ailleurs, non, ne penses pas à ça !

Il le posait dans le lit, se mettant au dessus de lui, plongeant son regard dans le sien.

Klaus : T'en fais pas, n'écoute pas cette idiot, je ne vais pas t'écraser.

Il ricanait, commençant à lui retire ses vetemetns. une fois qu'il me mettait tout nu, enfin, juste avec son caleçon, il levait les yeux vers son visage voyant qu'il était tout gené.

Klaus : Pourquoi es tu si gené ? Tu n'as pas a avoir honte de ton corps, tu as bien été gaté par les Dieux vu ce que tu portes entre tes jambes.

Il glissait sa main sur son sexe pour le caresser, jusqu'à ce qu'il soit bien dure et en érection, il en abaissait son caleçon pour qu'il soit dénudé entièrement cette fois ci, baissait les yeux vers son membre. Il fit un sourire en coin, tout en revenant vers lui.

Klaus : Quel chance que personne ne t'ai encore touché, ni prit la chose la plus présieuse qu'il soit. Pour un dragon, il est difficile de passer après quelqu'un d'autre c'est pourquoi, chacun à ses dragonnes, et si quelqu'un, tente quoi que se soit sur l'une d'entre elle, alors c'est un combat à mort, où bien le perdant quitte le clan.

Il se remettait bien au dessus de lui, mais à genoux, commençant à retirer son haut, pour se retrouver torse nu, et déboutonnait son pantalon.

Klaus : Si tu aurais déjà eu quelqu'un avant moi, j'ignore si je t'aurais désiré, car je déteste partager ce qui est à moi. Ne t'en fais pas, mes dragonnes, je n'ai aucune affection comme j'en ais pour toi, se n'est pas de l'amour, loin de là. D'ailleurs, mes dragonnes sont également mes propres filles.

Il retirait son pantalon, ainsi que son caleçon pour se retrouver nu tout comme lui, il s'allongeait à coté de lui, le tournant sur le coté, il collait donc son torse contre son dos, glissant ses lèvres contre sa nuque.

Klaus : Tu l'ignorais ? Pour notre espèce, c'est quelque chose d'assez courrant, et pas seulement la notre, d'autre agisse de cette façon, pour que les notre soit le plus pur possible, j'ai déjà du passer par des humaines avant cela, alors, jamais ils ne seront aussi pur que je ne le suis. Si tu désires que j'abandones mes dragonnes, alors je le ferais pour toi. Je laisserais les autres males continuer la reproduction à ma place.

Il serrait bien l'une des ses cuisses commençant à le pénétrer lentement, tout en le serrant bien contre lui.

Pendant ce temps là, Derek m'attrapait la main pour m'emmener jusqu'à une chambre, où il nous enfermait, au moins ici, il n'y aura pas de risque pour qu'on nous dérange. Je restais debout à l'écouter parler deCole.

Gabriel : oui c'est vrai qu'il ressemble assez bien à Mike.

Oui, on pourra discuter tranquillement ici, je ne pouvais pas m'empecher de regarder vers la direction du lit, car, je me disais que sa allait certainement finir par autre chose qu'une simple discussion, et bien, entendu, une partie de moi en mourrait d'envie.

Je marchais vers lui, le suivant du regard, lui, s'asseyait sur le bord du lit, moi je restais debout, craignant tout de meme, qu'on me punisse pour avoir une relation avec lui, je ne veux juste pas etre séparé encore une fois de lui et de ma famille.

Gabriel : oui c'est assez dure à imaginer, mais je préfère ne pas penser à ça.

Oui, je n'ai vraiment pas envie de m'imaginer mon père et cole en pleine.. J'en fermais les yeux tentant de penser à autre chose, et Derek me coupait bien de mes pensées vu qu'il m'attrapait, me faisant venir jsuqu'à lui, et posait bien sa tete contre mes hanches, je baissais la tete pour le regarder, glissant ma main dans ses cheveux.

je l'écoutais me parlais, du fait qu'il m'était interdis d'avoir des relations avec des archanges noir, j'en détournais le regard, je suppose qu'on a pas vraiment le choix que d'y penser, d'y réfléchir sérieusement aux conséquences..

Gabriel : Et bien.. Ils ne m'ont pas parlé exactement des risques que je pourrais avoir si je désobéis.. Mais certains qui on couru ce risque, on ne l'ai pas pas revu durant très longtemps, on pensait meme qu'ils étaient mort.. Mais, ils sont revenu ensuite, complètement..

Je m'arretais voyant qu'il commençait à retire mon pantalon, je serrais ses cheveux alors qu'il commençait à me faire cette gaterie.

Gabriel : Métarmophosé...

Je n'ai vraiment pas envie de penser à ça, aux conséquences, je le désires lui, tout entier, je le veux en moi, j'ai envie de lui. Je levais la tete, plissant les yeux alors qu'il continuait de me faire du bien, je serrais bien ses cheveux entre mes doigts.

Gabreil : Ah Derek..

Je serrais ma machoire, mais ne pouvait pas m'empecher de soupirer de plaisir et de gémir légèrement. Je me décalais de lui, ne tenant plus. je lui retirais ses vetements, plongeant mon regard dans le sien,  on se retrouvait nu tout les deux, ne pensant à rien d'autre, que nous deux.

Je glissais ma main entre ses jambes, lui caressant son sexe, je me mettais au dessus de lui ensuite, a califourchon et me pénétrait, mes mains posé l'un à coté de lui, je ne le quittais pas du regard alors que je bougeais des hanches, de haut en bas, lui aussi en faisant tout autant. c'était beaucoup moins sauvage que dans cette ruelle, mais à c'était bien mieux encore.

Je me penchais, apporchant mon visage à coté du sien, serrant les coussisn entre mes doigts, tout en continuant ce que je faisais.

Gabriel :Je t'aime Derek.

On prenait bien notre temps, on changeait souvent de position, fiasant en sorte de durer ce moment le plus longtemps possible. Je gémissais bien entendu, tout le monde devait sans toute nous entendre, ou plutot m'entendre.

Alors qu'on venait à peine d'avoir terminé, qu'on était à coté l'un de l'autre, j'avais remarqué qu'il avait fait apparaitre ses ailes à un moment donné, mais je n'avais rien dit, car au fond, j'en avas très envie, oui, j'avais très envie d'avoir cette second enfant de lui.

Je tournais la tete vers lui, glissant ma main sur mon ventre car je portais sa marque, je lui souriais.

Gabriel : je me fiches des conséquences que je vais avoir, ils pourront me faire ce qu'ils veulent, ils n'arriveront pas à me séparer de toi, et de nos enfants.

Je passais ma main dans ses cheveux, lui laissant un baisé, mais aussi tot je ressentais d'horrible crampe.

Gabriel : Ils m'appellent, ils ne sont pas content.

Je me redressais.

Gabriel : Derek je t'ai..

J'éclatais en plein de petite lumières blanches et disparaissait rapidement vers le haut, appelé de forcé. Qu'est- ce qu'il va m'arriver ? Et qu'est-ce qu'il va arriver à mon enfant, encore dans mon ventre ? Je pensais qu'ils seraient obligé de me laisser tranquille, jusqu'à ce qu'ils deviennent adulte, mais non, j'ai atteinds la limite, j'ai sans doute commis un crime terrible.

Je me retrouvais dans une pièce, les bras vers le haut et complètement attaché, je ne pouvais pas bouger, je regardais autour de moi, je me sens faible.

Gabriel : Derek..

Zeus : Les règles étaient pourtant simples, nous n'avons décidemment pas de chance avec l'archange Gabriel, l'ancien avait peut etre commis un crime, mais il était bien plus mérité que tu ne l'es.

Je baissais la tete.

Gabriel : je n'ai rien demandé.

Zeus : Oui certes, et tu portes cette etre en toi, nous allons devoir le supprimer, supprimer tes erreurs.

J'écarquillais les yeux, il veut tuer l'enfant ?

Gabreil : non pas ça, pitié !

Zeus : Nous avons reconctacter l'ancien Gabriel, il va reprendre sa place, et toi, tu seras sous ses ordres.

Je me taisais, il va vraiment reprendre sa place ici, après tout ce qu'il a fait ?

Zeus : Je te laisse avec lui, on va devoir retravailler sur ton comportement, et changer plein de choses en ce qui te concerne, tu es loin d'etre parfait, tu as été corromppu par la noirceur des ses archanges impurs.

Il s'appretait à partir.

Gabriel : j'aime Derek !

Il plissait les yeux, mais ne disait rien et partait, je tirais sur mes chaines, je ne veux pas qu'il meurt..

Gabriel : Abnar !! Abnar !!!

Je sais que lui m'écoutera..

Gabreil : Komura !

Il doit etre ici lui aussi, il sauvera le bébé et le donnera à Derek une fois né.. J'ai tellement peur pour lui, je serrais les poings.



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: nouveau monde, nouveau rp!   Mar 13 Jan - 23:25

Se pauvre Shin était porter comme une brindille jusqu'à la première chambre disponible, Cole ricanait tous en tournant le regard vers stephan.

Cole: tous le monde va s'envoyer en l'air couguar.

Lui aussi l'attrapait par les jambes le soulevant pour le placer sur son épaule et donnait une tape sur ses fesses avant de le conduire jusqu'à son bureau.

Cole: râle pas, j'aime bien les couguar surtout pour les sodomisés.

Il s'enfermait dans le bureau avec lui, de même pour shin à l'étage le visage rouge pour ne pas changer. Klaus qui tente de jouer l'humeur avec Shin pour le décompressé, bien que d'un côté sa le rassure de savoir qu'il sera pas écraser sous son poids..après tous Shin n'est pas très grand.

Shin: c'est..rassurant, mais peut être que je devrais rejoindre mon père..et l'aider à faire la vaisselle.

Il cherchait des excuses pour se débiné, Klaus ne l'entendait pas de cette oreille et le déshabillait déjà. Evidemment que Shin était gêné, sa question du pourquoi le m'étais mal à l'aise et en détournait le regard.

Shin: je sais pas...je fais pas exprès.

Gêné de son corps? oui c'est vrai il est complexé par sa taille et son physique de gamin. 

Shin: mon père aussi m'a dit une fois, que je ferais plaisir à beaucoup de mon avec...cette partie la, j'ai jamais compris pourquoi. c'est quand même pas la première choses qu'on va regarder chez moi quand même alors...

il serrait les cuisses sentant la main de Klaus caresser cette endroit, l'excitation montait très rapidement. 

Shin: ne la regarde pas comme ça.

Klaus était bien curieux de voir la taille maximal que son engin pouvait atteindre, c'est vrai que Shin a été gaté par la nature à cette endroit. 

Shin: comment tu peux savoir que personne ne m'a toucher...

comme ci sa se voyait pas de toute façon, il est gêné pour un rien et n'a jamais réellement attiré du monde sauf les sales pervers pédophile. Il l'écoutait les lois des dragonnes, sa l’attristait d'entendre que sa peut aller jusqu'à la mort.

Shin: c'est triste d'en arriver la.

Il se demandait sur le coup si Klaus tuerait un autre si on venait à le dragué. Klaus se déshabillait à son tour retirant son haut en premier lieu, les yeux de Shin s'ouvrait grand ayant du mal à relever les yeux vers son visage surtout quand il s'attaquait au bouton de son pantalon.

Shin: tes...tes filles?

Il était tous de même choqué d'apprendre ça, comment on peut coucher et mettre enceinte ses propres filles? il prétend que c'était très courant chez les dragons, pour Shin c'est assez difficile à imaginé. Avec une tel nouvelle il en remarquait seulement que son pantalon était baisser voir même retirer ainsi que son caleçon. SOn visage virait à nouveau au rouge tomate, il avait presque l'envie de cacher ses yeux pour pas en voir d'avantage.

Shin: je te demanderais jamais de quitté ton clan pour moi...c'est aussi ta famille et j'aimerais pas moi qu'on me sépare de la mienne.

Shin le suivait du regard jusqu'à que Klaus se place derrière son dos, Shin était complètement stressé et gêné sentant son engin contre le bas de son dos. Il sait que sa sera douloureux ayant déjà fais une petite enquête la dessus, c'est pour ça qu'il aurait aimé tomber amoureux d'une fille pour ne pas subir se genre de douleur. Les choses se sont pas passer comme ça, Klaus commençait faisant déjà monter les larmes aux yeux. Il serrait les draps contre lui de toute ses forces essayant de pas trop se plaindre devant Klaus, bien que les larmes coulaient le long de ses joues.

Shin: c'est...plus douloureux que je l'imaginais.

surtout que se pauvre shin n'est pas tomber sur un petit gabarit, il ne voulait pourtant pas qu'il s'arrête. Il ne veut pas avoir juste la peur d'avoir mal, il sait que la douleur disparaîtra avec le temps. Il laissait Klaus continuait, ses larmes finissait par sécher laissant place à une toute autre expression. 

Shin: Mmm..

ses gémissements commençaient à s'entendre mais bien moins que ceux de Gabriel dans notre chambre. On devrais peut être pas coucher ensemble malgré les risques, mais sa serait comme me demander de plus respirer. J'ai besoin de le toucher, de l'embrasser et de l'entendre gémir comme maintenant. Je tenais sa hanche tous en caressant sa peau au moins contrairement dans cette ruelle, je peux le contemplé et le toucher dans tous les angles. 

J'essaye de penser à rien d'autre qu'à lui et moi, pourtant une penser me traversais l'esprit contre mon grès. Se dieux se retrouvant à ma place, combien de fois tu l'as fais avec se type? est ce que tu avais se même regard? se regard que tu as maintenant pour moi, je fermais les yeux l'attrapant contre moi voulant vraiment pas savoir. J'ai fais de même avec Nomar, alors je suis surement pas en droit de le critiquer.

Derek: je pourrais rester des journées à t'entendre prononcer ses simples mot.

Je le retournais pour me placer au dessus de lui continuant mes mouvements, comme il le désirait autant que moi dans mes derniers instant j'écartais mes ailes pour poser ma marque. Surement une très grosse erreurs de notre part, nous étions tous deux allonger l'un à côté de l'autre moi les yeux fermer le sourire aux lèvres. 

Derek: qu'ils essayent, j'irais te chercher par tous mes moyens. 

Je r'ouvrais les yeux pour le regarder.

Derek: même si je dois supporter le monde des bisounours d'en haut.

je fronçais les sourcils l'entendre dire qu'ils l'appelait.

Derek: je les emmerdes même si ils sont pas content, qu'ils viennent se plaindre auprès de moi.

j'allais toucher son visage avant qu'il éclate en paillette.

Derek: Gabriel?

C'est pas sa méthode de téléportation normal, je me dressais me penchant pour attraper mes vêtements. Je grimaçais regardant la tunique que j'étais obligé de porter avec Abnar, je la jetais dans la poubelle retrouvant mon jean et ma belle chemise blanche. Je dois trouvé le moyen de rejoindre Gabriel, ils vont le punir et ça par ma faute! j'aurais pas du poser cette marque sachant les risques..J'ouvrais grand la porte de chambre de Shin pour lui demander de faire appel à Komura, lui pourrait m'aider à trouver Gabriel.

Derek: Shin tu dois...

je plissais les yeux devant cette scène, Shin a quatre patte se faisant...ma mené par se dragon au 100kg de muscle. Même pas une seconde pour que Shin se retrouve cacher sous sa couette, ok j'aurais du toquer.

Derek: descend quand ta fini.

je refermais la porte clignant deux fois des yeux me demandant si j'avais vraiment vu se que j'ai vu.

Shin: je pensais que t'avais fermé la porte! maintenant j'ai plus qu'à me cache le restant de mes jours.

Derek: tu te cachera plus tard! habit toi et descend!

je descendais à l'étage peut être que cole pourrait m'aider, il est plutôt costaud après tout. J'ouvrais la porte du bureau levant les yeux au ciel, j'y crois pas! Cole levait un sourcil tenant toujours les jambes de stephan par dessus ses épaules.

Derek: tous le monde baise dans cette maison!

Je fermais la porte, mais la r'ouvrais vite à nouveau.

Derek: j'aurais jamais cru te voir dans cette position stephan.

je fermais aussi vite ricanant, faudra que je dise à Gabriel! pour ça faut d'abord que je le retrouve.

Cole: fais pas cette tête, il ouvrira vite.

il retroussait le nez le voyant se retirer.

Cole: mais merde j'avais fini humph! vais le tuer derek!

Cole rentrait son engin tous en marchant vers la porte, j'étais assis sur le canapé le regardant arriver vers moi et shin qui descendait des escaliers complètement rouge d'avoir été surpris. 

Cole: donne moi une bonne excuse de m'avoir déranger! 

Derek: j'ai posé la marque sur Gabriel, il en avait pas le droit. Maintenant ils l'ont ramené de force et vont le punir pour ça, va savoir se qu'ils vont faire de l'enfant.

Cole: dit pas de connerie ils vont quand même pas tuer un gosse qui n'est même pas encore né.

Derek: je suis une abomination, un être impure et corrompu.

Cole: tu te fais peut être du soucis pour rien.

Derek: j'ai un mauvais présentiment et c'est pas bon quand mes présentiments son mauvais, alors je pensais qeu komura pourrait m'aider.

Shin: tu veux que je l'appelle? pourquoi tu l'as pas fais sans...moi.

Derek: il aurait son temps pour venir juste pour moi, mais si c'est son fils qui l'appelle.

Cole: tu marche comme un canard SHin...tu t'es fais débourré par ton dragon?

Shin: cris pas ça tout haut!

Je lui faisais signe de la tête confirmant, j'ai tous vu! d'ailleurs klaus me regarde comme ci il allait me bouffé.

SHin: papa! j'ai besoin de toi.

Komura apparu fusillant Klaus du regard, serait t'il au courant lui aussi?

Komura: il ta fais du mal?

Cole: je pense qu'il lui a fais surtout du bien.

SHin: arrêtez de parler de ça, ou se trouve Gabriel?

Komura: je l'ignore pourquoi?

Derek: ils l'ont téléporter de force après qu'on..est coucher ensemble, j'ai posé la marque.

Komura: alors il va avoir des problèmes, il est peut être dans une salle dont je ne peux sentir sa présence. Je pourrais en parler à Abnar, mais c'est surement zeus qui est derrière tous ça. Je serais impuissant face à ça...

Derek: emmène moi la haut.

Komura: c'est trop dangereux Derek, tu te ferais prendre.

Derek: rien à foutre.

Komura: zeus...

Derek: je l'emmerde zeus! emmène moi.

Komura: je peux pas.

Je me levais complètement furieux!

Derek: t'es vraiment qu'une pauvre merde égoïste Komura! tu joue avec les sentiments mon fils et maintenant tu veux mettre en jeu la vie de mon deuxième? 

Komura: c'est pas se que je veux.

Derek: c'est pourtant se que tu fais.

Komura regardait vers Shin baissant les oreilles et me téléportait ensuite jusqu'à l'olympe, suffit de que monte un peu la voix et tout marche. 

Derek: bordel c'est trop lumineux ici! il m'a téléporter sur le soleil ou quoi...

fallais le temps que mes yeux s'y face, au moins en enfer on risquait pas de devenir aveugle. Je courais sans vraiment savoir ou je me rendais, mais je fouillerais chaque recoins de cette endroit si il faut! Gabriel était attacher dans une pièce en présence de Gabri qui marchait vers lui ricanant de l'entendre appelé à l'aide.

Gabri: c'est inutile, personne ne peut t'entendre ici. 

Il se plaçait face à lui le regardant de haut en bas.

Gabri: sa fait longtemps que j'aimerais te remercier pour m'avoir pris tous se qui comptait pour moi.

Il lui donnait une bonne gifle l'entaillant la lèvre, il prit ensuite un mouchoir pour essuyer le sang.

Gabri: je suis malgré tous de bonne fois, tu es mon descendant après tous. Je ne tuerais pas cet enfant qui est en toi, même si il est le fruit d'un archange corrompu. Je suis pas un tueur d'enfant, donc je t'aiderais à le mettre au monde. 

Il faisait un petit sourire narquois ensuite.

Gabri: je l'enverrais ensuite à la citée de l'ombre, là où tous les êtres les plus immonde marchande les esclaves. Voilà se que je réserve à cet enfant, tu voulais pas qu'on le tue...j'en ferais rien, mais lui supplira sans doute toutes sa misérable vie qu'on lui prenne la vie.

il passait sa main dans les cheveux de Gabriel pour ensuite les serrer.

Gabri: maintenant je vais reprendre se qui est à moi.

Il lui arrachait ses pouvoirs d'archange afin de les récupéré, j'entrais au même moment obligeant Gabri à s'interrompre. 

Gabri: comment es tu arrivé jusqu'ici?

Derek: éloigne toi de lui!

je m'avançais jusqu'à qu'il pose sa main sur la marque de Gabriel.

Gabri: bouge seulement un cil et je réduirait cette enfant en cendre, maintenant répond qui ta emmené? non attend je sais...komura, c'est un traître, c'est dans son sang. Par contre comment as tu trouvé cette salle?

Derek: c'est la seule pièce qui dégageait ta salle odeur de pourriture.

il me lançait un regard mauvais avant de m'attaquer avant des pouvoirs électrique, la douleur est dur à supporter et de plus se pouvoir me paralyse les muscles.

Gabri: c'est pas très malin de m'insulté Derek, mais maintenant que tu es la...tu pourra assisté à cette instant, la marque est presque complète. Je vais livré cet enfant au plus vil des bourreaux, c'est tous se que mérite cette abomination.

La c'est moi qui m'énerve! malgré la douleur je tentais de me remettre sur mes deux jambes et marchait dans sa direction, Gabri en fronçait les sourcils augmentant la charge mais je continuais d'avancer.

Gabri: comment tu peux résisté à une tel charge?

J'attrapais son visage des deux étant assez prêt.

Derek: j'ai vécu en enfer connard!

je tapais sa tête contre le mur derrière lui pour l'assommé.

Derek: j'ai subis bien pire que ça.

je m'avançais rapidement vers Gabriel tentant de tirer sur ses chaînes.

Derek: comment on fais pour retirer ses truc!

Gabri se redressait lentement.

Gabri: espèce de...

je lui donnais un coup de poing au visage le faisant retomber au sol et continuait de tirer sur ses chaînes, même en utilisant mon aura sa sert à rien..sa aspire mon énergie. Je plissais les yeux regardant la serrure et fouillait ensuite dans la poche de Gabri, je montrais la clé d'un air bête.

Derek: sa marchera mieux avec ça.

Op je le délivrais.

derek: restons pas dans le coin.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1591
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: nouveau monde, nouveau rp!   Mer 14 Jan - 22:26

Je rageais bien, parce qu'on ne peut pas dire que je me retrouvais dans une bonne solution.. Je suis enchainé à ses chaines, et Gabri va sans doute venir me faire un petit coucou, et je pense que se sera loin d'etre très acceuillant, il doit m'en vouloir d'avoir prit sa place, et tout ses pouvoirs d'archanges avec.. Et qu'est-ce qu'il va arriver à l'enfant que je porte, d'ailleurs, il la marque brillait, ayant du mal à trouver de l'énergie en moi pour nourrir le bébé, avec ses chaines qui l'aspire sa va etre compliqué, c'est pas vrai..

Je baissais légèrement la tete, serrant bien mes poings aux maximum..

Gabriel : Derek..

Je relevais rapidement le regard, entendant la voix de Gabri, je plissais les yeux le regardant bien, le voilà. Il se mettait bien face à moi, m'observant de haut en bas. Je l'écoutais, je voulais lui répondre, entre ouvrant déjà les lèvres, mais il me giflait, et bien assez fort jusqu'à m'entailler la lèvre, je revenais vers lui alors qu'il m'essuyait le sang que j'avais à ma lèvre.

Sa me rassurait qu'il ne veuille pas venir à tuer l'enfant, sa devait sans doute s'apercevoir sur mon visage.. J'ai vraiment eu peur qu'ils viennent à l'arracher de mon ventre, pour ensuite s'en débarrassé, je m'en serais voulu responsble le restant de mes jours.

Gabriel : Merci beaucoup..

Il aurait mieux valu que je ne me réjouis pas trop vite, je le regardais bien, il avait l'intention peut etre de le sauver, mais il lui réservait la pire vie possible en l'envoyant dans un marché d'esclave, mes sourcils se fronçait l'entendant dire tout ça.

Gabriel : Et tu te fais passé pour un archange noir, mais c'est toi qui devrait possédé ses ailes noir, tu n'es qu'un etre impure, sale ordure !

Je voulais tirer sur mes chaines pour foncer sur lui, le remettre à terre comme à notredernière rencontre, mais j'en étais incapable à cause de ses maudites chaines qui me retenait et aspirer mon énergie.

Je fermais un oeil alors qu'il me tenait bien fermement les cheveux, mais je le regardais malgré tout du coin de l'oeil, il veut reprendre ses pouvoirs évidemment.. Il aspirait donc ses pouvoir d'archanges, je me sentais assez vidé, j'avais pris l'habitude de ses nouveaux dons. Mais il reste malgré tout les mieux, ce que je possédais avant de devenir un archange.

Je tournais ensuite le regard voyant Derek entrer, il a réusit à venir jusqu'ici ? Comment il a fait ? J'en souriais malgré tout content qu'il soit là, mais je restais tout de meme inquiet pour lui.

Gabriel : Derek, c'est trop dangereux que tu sois ici.. Ils ne vont pas apprécier.

Je le voyais s'approcher de moi, Gabri posait aussi tot sa main sur la marque, menaçant de tuer l'enfant.

Gabriel : T'en fais pas pour moi Derek, il ne peut pas me tuer, ne fait rien qui pourrait le mettre en dangers.

Je parlais bien entendu du bébé que je porte, je sens qui il a du mal, , il n'arrive pas à bien se nourrir, se n'est pas bon, du coup, il pompe le reste de l'énergie qui me reste je risque d'y passer, je me sens vraiment faible de plus en plus, mais la marque s'agrandis c'est déjà ça, tant qu'il reste en vie c'est le principal..  De toute façon, moi je peux revenir à la vie, mais Derek, essaye de trouver une solution pour me détacher sa m'arrangerais..  C'est donc Komura qui aurait emmené Derek ici.

Il le provoquait, Gabri lançait aussi tot une attaque sur lui, utilisant de la foudre sur lui, Derek se retrouvait un peu paralysé avec cette attaque sur lui, de plus, c'était bien douloureux.

Gabreil : laisse le tranquille, c'est à moi que tu en veux et non à lui.

Mais il sait que je suis attaché à lui, alors bien entendu, il se prend bien du plaisir à le faire souffrir, ainsi qu'en menaçant la pire des vie à notre enfant. De plus, derek la provoqué en l'insultant, et Gabri n'aime pas vraiment ça. De toute façon, toute les personnes qui vont contre ses jugements, ils les mettra à terre.

Je regardais de nouveau vers Derek, qui arrivait à maitriser cette souffrance en force, il arrivait à bouger malgré la paralysie de cette attaque, il est devenu vraiment fort. Evidemment, la souffrance il la connait ayant vécu tout ce temps en enfer..

Il finissait par lui faire face, l'attrapant la tete et tout en lui répondant, il tapait sa tete contre le mur juste derrière. Il arrivait aussi tot vers moi, tentant de me libérer, je le regardais bien sur le coup.

Gabriel : On ne peut pas les retirer comme ça, et sa va aspirer ton énergie à toi aussi.

Gabri se relevait, mais bien vite Derek le remettait à terre, je sens qu'il va etre de très mauvaise humeur après ça. Il avait remarquer cette serrure, aussi tot, il fouillait dans toute les poches de Gabri et retrouvais une clé, qui permettait de me détacher de ses chaines.

Gabriel : en effet, c'est bien plus facile comme ça..

Je me tenais à lui tout de meme, car j'ai  légèrement la tete qui tourne.. il m'aidait à marcher très rapidement afin de sortir d'ici et de trouver une cachette, mais pas facile dans ce monde..

Gabriel : Non pas par là.

Je lui faisais un signe de la tete pour montrer une direction. On s'y rendait donc, on avait traverser une petite foret et on se retrouvait dans un temple, ici on sera à l'abri, c'est un temple sacré, ils ne sentiront pas notre présence, ou plutot celle de derek..

Je m'asseyais contre un mur, prenant une grande respiration, je baissais les yeux vers la marque, elle était complète et attendait d'etre ouverte.

Gabriel : se n'est pas vraiment le bon moment, mais on a pas le choix, il faut que tu le fasses sortir ici..

Je détournais le regard, j'ai presque oubliée à quel point c'était douloureux..

Gariel : on partira d'ici ensuite, komura nous ramènera non..? je ne possède plus mes pouvoirs d'archanges, alors, je ne peux plus me téléporter.

Je posais bien ma tete contre le mur derrière moi, regardant vers Derek alors qu'il s'occupait de la marque.

Gabriel : je ne regrette pas d'avoir désobéi aux règles.

Je lui faisais un petite sourire en coin, et gémissais alors qu'il pénétrait ses mains à l'intérieur de moi afin de récupérer la sphère. La douleur se dissipait une fois qu'il la sortait de moi et que la marque disparaissait, j'étais malgré tout bien faible, j'aurais du mal à me relever après ça..

J'ai juste envie de dormir à présent, pour me reposer, mais je gardais les yeux ouvert désirant voir son visage, et puis, il est en dangers ici.. Une fois que la sphère se brisait, Derek venait vers moi pour le me montrer.

Gabriel : encore un beau mélange de nous deux.

Je souriais, je tournais ensuite le regard voyant Abnar étant présent.

Gabriel : Abnar..

Abnar : Je t'avais pourtant prévenu Gabriel.. en ce qui concerne Derek et des lois qui en courrait. Je ne peux rien faire pour te venir en aide, je suis navré.

Gabriel : Oui tu m'en avais fait part c'est vrai.. Mais avec tout ce que tu m'as raconté, tu devrai me comprendre. Qu'etre séparé de la personne que l'on aime est un véritable suplice.. Alors peu importe les règles, je désirais le retrouver cette amour.

Il plissait légèrement les yeux, tournant son regard vers Derek, il soupirait ensuite. SAchant très bien ce que je pouvais ressentir étant donné qu'il était dans la meme situation que moi en ce qui concerne Komura, sauf que lui c'était bien plus longtemps que moi et qu'il l'observait souvent dans les bras de Atori, ce qui lui était très douloureux.

Abnar : Bien, je vais vous aider, je vais vous faire rentrer chez vous, et discuter avec mon père afin de te libérer de tes services, tu ne seras plus un archanges, tu n'auras plus le droit de venir ici, mais tu auras le droit d'aimer qui que se soit, et meme un archange noir.

Gabriel : merci.

Il fit un signe de la main pour nous téléporter jusque chez nous, et s'en allait retrouver son père. il vit Komura au passage, le regardant du coin de l'oieil.

abnar : je ne t'en veux pas te l'avoir emmené jusqu'ici, ne t'en fais pas.

il continuait ensuite son chemin jusque là. Nous on était rentré, je vis shin qui semblait inquiet pour nous, assis dans le fauteuil avec Klaus qui était lui aussi assis les bras croisé à coté de lui, il semblait bouder de ne pas avoir été jusqu'au bout avec lui.

Gabriel : On va bien, et voici Damon.

Je regardais vers Derek qui tenait toujours le petit.

Gabriel : j'ai eu l'idée de se prénom pendant que j'étais sequestré.

Klaus : maintenant qu'ils sont saint et sauf, on peut continuer ce qu'on faisait maintenant ?!

Il regardait vers shin les sourcils froncés.

Stephan : tu pourrais arreter de ne penser qu'à ça dragon, Shin n'est pas ton objet.

Klaus : J'ai un nom, alors arrete de m'appeler "dragon".

Il se levait, attrapant la main de Shin.

Klaus : on va faire un tour, j'aime pas rester enfermé.

Je le suivais du regard, il ne lui laissait pas vraiment le choix et l'emmenait en dehors de la maison. Je regardais vers Derek du coin de l'oeil.

Gabriel : shin se retrouve dans une sale situation, avec ce dragon.. Sa va peut etre le faire grandir qui sait.

Stephan s'approchait ensuite de Derek pour regarder Damon.

Stephan : je lui ais dit qu'il devait l'envoyer bouler, mais il semble apprécier le fait qu'il s'intéresse à lui..

Gabriel : oui surement.. J'avais envie de lui poser une question, dommage, j'attendrais qu'il revienne.

Je me demandais s'il serait capable de faire comme il l'a fait avec Derek, retirer tout le mal d'une personne pour la rendre bonne comme autre fois, je pensais à Shiro bien entendu, lui retirer tout son coté démon pour faire revenir son coté humain. Oui, je n'ai pas perdu l'espoir de lui venir en aide.

Pendant ce temps, Klaus tenait bien le bras de shin l'emmenait, tout le monde les regardait, s'était sans doute bizarre de voir un grand homme aussi basé que Klaus et Shin qui était tout l'inverse par rapport à lui.

Il s'arretait reniflant l'air autour de lui, il tournait ensuite le regard vers une femme qui faisait partie des hunters, il attrapait ses armes ranger dans ses étuies aux niveaux de ses cuisses et s'attaquait à Klaus.

Tauriel : ne reste pas là, je m'occupe de lui.

Elle désirait aidé Shin, le pensant en dangers, sachant parfaitement qui était Klaus. Elle l'avait vu prendre cette forme, et savait qu'il était le dragon, l'alpha. Klaus en lachait le bras de Shin pour attrapait la lame de sa dague ce qui l'entaillait la peau, étant plus faible sous cette forme là que sous la forme du dragon.

Klaus : Une femme hunter, étonnant.

De plus, elle était une néko, possédant une longue queue touffue et des oreilles. Elle faisait un bond dans les airs donnant un coup de pied au visage de klaus, et se retrouvait derrière lui, pointait le bout de sa lame sous sa nuque.

elle touranit son regard vers Shin.

Tauriel : qu'est ce que tu attends, vas t'en.

Il se retournait, commençait à lentement changer de forme, il attrapait son visage dans sa main qui changeait prenant l'apparence d'un dragon.

Klaus : penses tu que je vais me laisser faire face à vous, vous nous tuer depuis bien trop longtemps.

Il regardait dans sa patte, celle ci ne s'y trouvait plus, il cherchait aussi tot après, elle avait attraper shin pour le cacher dans une ruelle à coté, collé contre le mur, elle posait son bras sur lui pour le tenir caché tout en regardant discrètement vers Klaus.

Tauriel : ne t'en fais pas, nous sommes entrainé pour ce genre de situation. Pour protéger cette ville et les habitants.

Elle tournait le regard vers lui, lui souriant, elle l'écoutait alors qu'il tentait sans doute de lui expliquer qu'il ne risquait rien.

Tauriel : tu veux dire que.. tu es ami avec ce dragon ?

Klaus arrivait.

Klaus : il est à moi, alors retire toi de lui où je risque de m'énerver.

Elle tournait son regard voyant son grand museau, mais il fermait les yeux se calmant reprenant forme humaine, il la poussait de lui, et le prenait contre lui la fusillant du regard. elle était bien surprise, gardant ses armes et en position de combat.

Tauriel : il a tué de nombreuses personnes qui était innocent, Shin c'est ça ? Il a peut etre une partie humaine, mais il restera à jamais un dragon, il ne te considère que comme un..

Klaus : l'afferme ! On s'en va, on va jusqu'à mon clan.

Le tenant toujours bien, il sautiat avec lui sur un toit, prenant son envole le tenant dans sa patte volant jusque là. Tauriel sautait elle aussi sur le toit d'un immeuble le regardant partir au loin, elle rangeait ses armes aussi tot, désirant le protéger, le sortir de cette situation.



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: nouveau monde, nouveau rp!   Ven 16 Jan - 0:05

Gabriel me montrait une direction à prendre, pour cela je lui fais confiance ne connaissant rien à cette endroit. Je levais les yeux vers se temple tous aussi lumineux et cucu que le reste, enfin moi c'est trop "parfais" 
Je l'aidais à s'installer à l'intérieur contre le mur, la marque demande d'être ouvert. Je regardais autour de moi pour être certain que tous est bien sécurisé.

Derek: oui on a déjà trop attendu, j'espère juste qu'on aura pas de mauvaise visite. 

Je posais mes doigts aux bon emplacement déverrouillant le sceau.

Derek: je regrette rien non plus, mais je me serais bien passer de tous ses emmerdes malgré tous. Aller cesse de parler maintenant, t'es déjà assez vidé de tes forces. 

Je plongeais mes mains à l'intérieur, Gabriel gémissait évidemment. Maintenant je sais que c'est douloureux, l'ayant subit aussi deux fois avec mes autres fils. J'ôtais la sphère du sceau qui se refermait juste après.

Derek: voilà c'est fais.

La sphère éclatait en morceau libérant l'enfant, j'en souriais tous en le montrant à Gabriel. Encore une fois c'est les cheveux de Gabriel qui prend le dessus, hormis les yeux.

Derek: je vais finir par croire que j'aurais jamais le dessus sur toi pour les cheveux.

Je me mettais debout fronçant les sourcils, je me doutais qu'on serais pas à l'abris très longtemps ici. Evidemment pourquoi il aiderait Gabriel maintenant qu'il n'a plus besoin de lui, Komura est revenu et il le jette comme un vulgaire déchet. Tu as de la chance que j'ai mon fils dans mes bras, ou je tenterais d'arracher ses vilaines cornes.

Je laissais Gabriel s'occuper de ça, moi je déteste trop les dieux pour avoir une conversation amical avec lui. Il réussit à le convaincre de nous aider, moi je lui fais pas confiance en le type. A cause de lui Komura est retourner dans ses bras et maintenant c'est mon fils qui souffre. 
Je regardais autour de moi, on était la maison, tous le monde était la sauf Atori.

Shin: tu as réussit Derek! 

Derek: ouais d'une certaine manière.

Cole: t'en a vraiment dans le pantalon, tu aurais pu resté coincé la haut.

Derek: j'ai surtout failli être aveugle.

Shin s'avançait vers moi pour regarder Damon, malgré qu'il se faisait malmené par Gabri, il a quand même prit le temps de choisir un prénom.

Shin: salut Damon, il est trop mignon.

Son regard se tournait vers Klaus qui râlait sur lui, c'est vrai je les ai dérangé en pleine action..c'était pas le seul d'ailleurs.

Shin: oh...j'aimerais regarder encore un peu Damon.

Stephan qui prend sa defense, mais je doute que t'arrivera à faire changer d'avis se dragon. leurs caractère est pire que le mien et même le tiens stephan.

Cole: T'es pas le seul couguar Stephan, même les dragons peuvent avoir se genre de penchant. 

Klaus en avait assez et prit le bras de Shin pour le forcer à le suivre.

Shin: j'aurais aimé rester encore un peu, pour voir Damon et...on va ou?

Si se pauvre shin ne se rebelle pas un peu il va toujours se faire dominé par Klaus, c'est son père qui devrait le mettre sur le bon chemin, mais ou est Atori? 

Cole: Shin a toujours été charier par ceux de sa classe pour sa taille, alors maintenant que enfin quelqu'un s’intéresse enfin à lui tu pense qu'il le repousserais? non au contraire il est plutôt content, mais Klaus va toujours profité de sa gentillesse pour obtenir tous se qu'il veux de lui.

Je donnais Damon à stephan.

Derek: ou est mon fils?

Cole: lequels? t'en a tellement.

Derek: très drôle, je parle de Atori.

Cole: je l'ai vu monter dans sa chambre.

Je m'approchais des escaliers.

Cole: avec un bouteille.

Je soupirais montant à l'étage.

Derek: Atori?

j'ouvrais la porte fronçant les sourcils le voyant allonger sur son lit et surtout la bouteille déjà bien entamé sur la table de nuit.

Derek: Atori...tu crois que c'est une solution de se mettre dans cette état?

J'attrapais en premier la bouteille mettant le reste dans la poubelle.

Derek: ton fils vient de partir avec Klaus, il se fait manipulé comme un jouet et toi tu reste ici à te morfondre sur ton sort.

Je m'asseyait sur le rebord du lit tournant son visage pour qu'il me regarde, il est complètement ivre.

Derek: je te croyais plus costaud que ça, boire n'arrangera rien. Tu dois être maintenant Atori, fais le au moins pour ton fils. J'ai eu beaucoup de mauvais moment aussi, j'ai été séparé de Gabriel bien plus longtemps que toi. Il m'a suffit de penser à vous pour tenir le coup, fais de même Atori.

Je me levais mettant mes mains dans mes poches.

Derek: je vais te préparer quelque chose pour te reboosté, tu dois avoir l'esprit saint pour venir voir ton petit frère.

J'allais lui préparer un petit cocktail spécial pour poivrot, je regardais Gabriel au passage qui c'était endormis sur le canapé. Il est complètement vidé de ses forces le pauvre, j'entrais dans la cuisine pour préparer ça.

Drake: je vois que tu t'emmerde pas.

Je me tournais assez surpris.

Derek: Drake, qu'est ce que tu fais la?

Drake: parce que j'ai besoin d'une raison pour venir voir mon père?

Derek: c'est pas se que je voulais dire.

Drake:  tu aurais peur que je fasse du mal à mon nouveau petit frère? celui que tu as fais avec se pleurnichard d'archange.

Derek: c'est plus un archange.

Drake: oh et bien un pleurnichard de sorcier.

Derek: tu serais jaloux?

Drake: jaloux? tu plaisante j'espère, pourquoi je serais jaloux de se type?

Derek: parce que je l'aime, parce que j'aime rester à ses côtés..parce que j'ai demander sa libération ainsi que la mienne. 

Drake: oui parlons en d'ailleurs, tu préfère se type à tes fils?

Derek: j'aurais pas pu vous libérer et tu le sais très bien.

Drake: tu n'as même pas essayé.

Derek: tu es le fils de Nomar, même Hadès n'aurait eu aucun droit sur toi.

Drake: nous sommes également tes fils, mais j'ai l'impression que maintenant que tu as retrouver ton autre famille, tu n'as plus besoins nous.

Derek: tu vois que tu es jaloux.

Drake: je suis pas jaloux!

Derek: ou est lucian?

Drake: je suis pas sa mère! j'ai pas besoin de le suivre à la trace.

Derek: arrête de râler un peu.

Je remontais à l'étage pour apporter la tisane à mon fils, Drake passait dans le salon regardant le petit monde surtout dévisager Gabriel.

Cole: il sort d'où celui la?

Drake: écrase le cleps.

Cole: c'est moi qui traite de cleps?

Drake: tu vois quelqu'un d'autre qui pue le chien ici?

Cole se redressait utilisant sa rapidité pour lui faire face.

Cole: fais gaffe il mord le cleps.

Derek: Sa suffit, Drake maintenant arrête de chercher les emmerde.

J'aidais Atori à s'asseoir sur le canapé.

Cole: c'est l'un de tes autres rejetons Derek.

Derek: oui, maintenant arrête de montrer les crocs Cole, tu fais pas le poids.

Cole: sa reste à voir.

Derek: c'est un demi-dieu.

Cole rageait mais partit se r'asseoir.

Drake: c'est ça retourne dans ton panier.

Derek: Drake n'en rajoute pas.

Drake s'avançait vers Stephan pour regarder Damon tous en grimaçant.

Drake: pfff, tu aurais mieux faite de retenir ta queue vu le résultat.

Derek: fais pas attention Damon, il est juste jaloux.

Drake: arrête de dire que je suis jaloux!

Derek: arrête d'hausser la voix, tu va réveiller Gabriel.

Drake: j'en ai rien à foutre de Gabriel.

Je soupirais, il est impossible.

Derek: est ce que Nomar est vraiment ton père, avec ton caractère j'ai l'impression de voir Tsukune.

Drake: va savoir, tu as baiser tellement de mon en enfer.

Je relevais les yeux vers lui.

Derek: va faire un tour pour te calmer.

il obéissait sortant dehors quelque instant, au moins j'ai encore un peu d'autorité sur lui.

Cole: ta baiser plein de monde en enfer?

Derek: ta pas idée se que j'étais obligé de faire en enfer, surtout quand nomar n'étais pas présent. J'ai pas envie d'en parler ok?

Cole levait les mains n'en disant pas plus.


***

Shin est toujours trimbalé dehors par Klaus, tous les regard se posaient sur ceux se qui mettait le mettait bien mal à l'aise.

Shin: j'ai du mal à te suivre Klaus, tu veux bien lâcher mon bras s'il te plait.

Il s'arrêtait brusquement pour reniflé l'air.

Shin: qu'est ce que tu as?

Lui aussi regardait vers cette femme, une hunter cela faisais aucun doute. shin souriait pourtant de voir ses oreilles et queues animal.

Shin: c'est une hybride.

il s'arrêtait de sourire la voyant courir dans leurs direction demandant à shin de fuir, lui se contentait de regarder autour de lui pour savoir si c'était bien à lui qu'elle s'adressait.

Shin: ne vous battez pas.

il se reculait voyant Klaus changer de force.

Shin: s'il te plait Klaus ne lui fais pas de mal.

Même shin n'avait pas vu comment elle a réussit à échapper au griffe de klaus, il se retrouvait cacher dans une ruelle coller contre le mur. Levant un peu le regard il était fort proche de..sa poitrine se qui le fit aussi tôt rougir.

SHin: non c'est pas...se que vous pouvez imaginé. Klaus ne me ferait pas de mal, c'est...un ami.

elle était plus que surprit, avec facilité Klaus retrouvait la trace de Shin et reprit forme humaine pour se l'appropier de nouveau.

Shin: je sais se qu'il a fait, mais grâce à mon pouvoir il ne fera plus de mal.

Il levait les yeux pour le regarder.

Shin: ton clan? mais je dois rester après de mon père Klaus.

Il poussait un cris quand il sautait jusqu'à un toit avant de prendre son envole avec Shin, celui ci se tenait bien à sa patte de peur de tomber. 

Akira: tu as bien poser le mouchard sur shin?

il regardait à son tour en dans leurs direction.

Akira: serais tu inquiète Tauriel? Klaus ne pourra faire du mal à Shin, pas physiquement du moins. Il a un pouvoir pacifique qui oblige toute créatures animal même les plus féroces d'être aussi douce qu'un agneau en sa présence. 

Il posait sa main sur son épaule la regardant.

Akira: tu ressent se pouvoir, c'est pour ça que tu fais cette tête. reprend toi et n'oublie pas ton entrainement, Shin compte beaucoup pour aussi, il m'a aider à contrôlé cette bête en moi.

Il relevait les yeux vers l'horizon.

Akira: et c'est un membre de ma famille alors je t'aiderais à le sortir de se pétrin.

il fit un signe de la tête se mettant à courir à ses côtés, shin était mener jusqu'au clan. Des plus jeunes dragons volaient autour de Klaus par curiosité de se qu'il rapportait. 

" c'est quoi que tu rapporte? c'est pour manger?"

Shin: oh non ne me manger pas.

ils se posaient au mieux de tous ses dragons, de toutes tailles. 

" tu en a mis du temps pour revenir Klaus, maintenant je comprend pourquoi."

l'une des femelles arrivait pour le reniflé.


" il a une odeur qui me plait, quelque chose se dégage de chez  lui de spécial"

Elle reprit forme humaine sans doute pour être plus à sa hauteur, mais complètement nue aussi.

" qu'est ce qu'il est mignon!, son visage est rouge..il serait souffrant?"

Shin: je...je vais bien merci. 

il posait sa mains sur ses yeux regardant de temps à autre entre ses doigts, des tous petit dragons surement à peine âgé de quelque jours s'amusait à tourner autour de shin, l'un d'eux grimpait sur son épaule pour y pousser un cris.

" les enfants l'aime bien, tu compte le garder ici Klaus?"

" moi se truc qu'il dégage me déplaît"

" si cela te plait pas, va voir ailleurs...si klaus la emmener c'est qu'il n'as pas de risque n'est ce pas?"


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1591
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: nouveau monde, nouveau rp!   Ven 16 Jan - 4:36

depuis la dure séparation entre Atori et Komura, celui ci était trop mal pour continuer d'avancer, il se sentait tellement trahis et ce par la personne qu'il avait le plus confiance et qu'il aimait terriblement.. Il n'arretait pas de boire, tentant ce procédé pour oublier, et il se retrouvait dans la chambre avec cette bouteille bien entamé et lui dans un piteux état.

Derek donnait Damon à Stephan, et bien, il est à chaque fois chargé de s'occuper des enfants des autres, après tout c'est le grand père. Qu'il profite de la taille qu'il a, car il va vite grandir et faire sa crise d'adolescence, sa sera autre chose que des pleures qu'il faudra gérer.

Derek montait donc en haut pour rendre visite à Atori, qu'on avait laissé de coté, a cause de toute ce qu'il nous est arrivé, alors qu'il avait sans doute bien besoin de nous en ce moment. Il était sous les couvertures se cachant de la lumière car le soleil lui faisait mal aux yeux, et à la tete.

Derek l'appelait et finissait par entrer à l'intérieur, le voyant entrain de déprimer dans son lit, il serrait la couverture entendant la voix de son père.

Atori : c'est la seul que j'ai trouvé.. j'ai arreté de penser  à cette idiot dans les bras de cette autre idiot c'est déjà pas mal.. Merde, voilà que j'y repense c'est de ta faute !

Il l'entendant prendre sa bouteille pour la taper dans la poubelle, il en fermait les yeux n'ayant aucune envie de bouger, surtout dans cette état. Il soulevait la couverture pour le regarder, tentant de se redresser mais ayant vraiment du mal, il restait allongé détournant le regard de ce qu'il venait de lui dire.

Atori : et qu'est ce que je suis censé faire hein ? Je ne suis bon à rien, alors laisse moi tranquille..

derek s'approchait de lui, s'installer au bord du lit attrapant son visage pour qu'il le regarde, effectivement, il était belle et bien ivre. Moi j'arrivais dans la chambre, me posant contre le mur près de l'entrée pour les regarder, je sais que Derek trouvera les mots pour l'encourager  à aller mieux.

Atori : et bien non, je suis loin d'etre aussi fort que toi, j'arrive pas à l'accepter ! Vous, vous avez été séparé de force, parce que vous n'aviez pas le choix, komura lui.. L'a fait par envie, pendant qu'on couchait ensemble, je parie qu'il pensait à Abnar et que j'étais loin d'etre aussi bon que lui..

J'en fronçais les sourcils de l'entendre parler ainsi, il se sent inférieur et a perdu toute confiance en lui.

Atori : Et puis, meme si je voudrais aidé Shin, je risque d'avoir du mal, j'ai la tete qui tourne, et j'ai des nausées.. Je crois que j'ai envie de vomir.

Allez, avec du temps, sa finira par passer, je descendais en bas, laissant Derek s'occuper de ça, moi je vérifiais si mon père s'en sortait, mais oui, il à l'habitude avec Elijah qu'il s'en ait occupé, d'ailleurs sa fait un moment qu'il n'est plus passé par ici. J'espère pour mon père, qu'il ne sait pas attiré trop d'ennuis.

Atori : mon... Petit frère?

Derek descendait ensuite pour préparer se remède miracle pour l'aider à le désouler. Moi après avoir écouter un peu derek et Atori, j'avais finis par m'installer dans le fauteuil, complètement vidé de mes forces,je m'endormias aussi tot sans m'en rendre compte.

Derek avait une petite visite de la part de l'un de ses fils avec Nomar, Drake, qui venait montrer un peu sa jalousie par rapport à damon, et Atori et meme moi d'ailleurs. Car Derek avait demander sa libération, ainsi que pour moi, mais par pour ses deux fils vivant la bas.. Se n'est pas qu'il ne voulait pas bien sur, c'était plus compliqué que ça pour eux, déjà pour nous, cela n'a pas été de tout repos, mais Drake et lucian, sont tout les deux des fils de Nomar, seul
nomar peut prendre les décision en ce qui les concernes meme tsukune n'a pas son mot à dire sur les enfants de ses fils. Du moins en ce qui concerne les libérations.

C'était à présent avec Cole qu'il s'énerviat, stephan le regardait du coin de l'oeil à cette instant, tenant toujours damon dans ses bras. Alors que Derek partait donner la petite tisante à Atori et l'aidait à descendre jusqu'en bas, il s'installait sur le canapé à coté du miens où je dormais, il me regardais du coin de l'oeil pour revenir vers Drake et cole qui faisait beaucoup de bruit.

Atori : j'ai mal de tete, vous pourriez faire moins de bruit.. Alors il est ou mon petit frère..

Stephan arrivait pour le lui donner, il le prenait dans ses bras, le regardant bien, jouant avec ses petits doigts.

Atori : j'espère pour toi, que tu ne tomberas jamais amoureux, sa ne sert à rien, c'est juste douloureux.

Bon, on ne peut pas dire qu'il est encore guéris de ses blessures, mais sa va finir par passer, avec du temps.. Cole finissait par laisser tomber, après que Derek lui faisait comprendre qu'il ne ferait pas le poid face à lui, et il n'avait pas tord, étant le fils d'un dieu, il ne serait rien faire contre lui.

J'ouvrais légèrement un oeil, vu le boucant qu'ils provoquaient, et j'entendais bien la dernière chose que Derek pouvait dire, qu'il n'avait pas idée de tout ce qu'il a du obligé de faire la bas, et donc, de coucher avec des tas de femme et d'homme sans doute..

Je fermais à nouveau les yeux, ça m'agace de savoir ça, mais par rapport à avant, je controlais bien plus ma jalousie, autre fois, j'aurais déjà sans doute péter un cable. Mais, j'ai changé, je suis plus calme et je sais qu'il n'avait pas le choix, que se n'est pas ce qu'il désirait. Je dois tenter d'accepter cela, et de commencer une nouvelle vie avec lui, en oubliant le passé. Je n'ai couché qu'avec deux hommes différents, Abnar et.. Une rencontre que j'ai fais là bas, il m'a beaucoup aidé, on c'est laissé emporté durant mon entrainement entant que archange, mais une fois que Abnar m'avait choisis, on s'est éloigné, enfin, on travaillait ensemble mais rien de plus.

Mike : Cole qu'est-ce que tu fous encore chez ce vieux ? Tu as des gouts étrange sérieux !

Stephan : quelqu'un pourrait m'appeler autrement que par "le vieux", et encore moins "le cougars" ?!

Il pointait du doigt.

Stephan : et puis je te ferais remarquer que tu es bien plus vieux que moi !

Mike : oué mais moi j'attrape pas de ride, mais c'est vrai que ta la peau plus lisse maintenant, cole disait vrai, Derek fait des miracles c'est incroyable.

Il en grimaçait n'étant pas content.

Stephan : Oué.. Sur ce que je vais un tour.

Il mettait ses mains dans ses poches et partait, ah, il boude on dirait, je tiens de lui pour ça, je me souviens de toute mes crise de boudage et que derek venait se faire pardonner avec de la glace, oui je dors à moitié pas facile avec eux !

Mike ricanait tout en regardant vers Derek, et Atori qui avait damon dans ses bras.

Mike : Nan c'est pas vrai, ta fait pondre un mome à Gabriel, et bien, ta pas perdu de temps, tu devais vraiment etre en manque de lui, mais de la lui foutre un mome.

Atori : Tais toi, tu vas le réveiller.

Gabriel : je suis déjà réveillé, comme ci j'arriverais à dormir à vous entendre vous quereller sans cesse.

Je posais mon bras sur mon visage.

Gabriel : qu'est-ce que tu viens faire ici Mike ? Au lieu de lancer des piques à tout le monde.

Mike : Ah oué, j'étais venu ici pour eeh..

Il regardait vers Cole.

Mike : oué pour te dire que Akira est partis à la chasse à se dragon qui a tout flambé ici.. Et puis sortir le minus de ses bras étouffant. Il s'est envolé avec lui jusqu'à son clan sans doute, et il ne semble plus vouloir s'en détaché.

Atori se levait sur le coup.

Atoriu : Je m'en doutais qu'il ne fallait pas faire confiance en ce dragon.. Il ne peut peut etre rien faire à Shin grace à ses pouvoirs, mais il s'en approprie comme un vulgaire objet, shin ne pourra jamais etre heureux avec un homme.. une bete pareil.

Il donnait Damon à Derek.

Atori : je vais le sortir de là et le résonné, comme tu me l'as conseillé.

Il détournait le regard.

Atori : Il se dit peut etre que c'est son grand amour, mais des fois on se trompe, on devient aveugle.

Il partait rapidement, prenant son envole pour rejoindre son fils. Je me redressais moi, meme si je n'avais pas repris beaucoup de force, de toute façon, je ne serais pas dormir tout de suite.

Gabriel : c'est vrai, est-ce qu'on a déjà vu un dragon et un humain avoir une relation ensemble ? sa peu parraitre étrange vu comme ça, mais peut etre que Klaus a de véritable sentiments pour lui et que shin également, si c'est son choix, on doit l'accepter, mais si il se laisse vraiment manipuler par lui, alors là, ok on doit l'aider.

Mike : moué moué.. moi perso je me fiche de ce petit. s'il aime se faire culbuté par un dragon c'est son problème.

Enzo : Mike ait un peu de compassion, Shin est de la famille de Akira.

Il tournait son regard le voyant.

Mike : non mais pourquoi tu me suis tout le temps ?

Enzo : parce que partout où tu te rends, partout tu attires les ennuis autour de toi.

Mike : mais oui, je sais parfaitement me débrouiller, idiot.

Enzo : se n'est pas pour toi que je m'inquiète.

Il le fusillait du regard.

Enzo : Akira est puissant, mais se rendre dans un clan de dragon n'est pas pour ma rassurer, va savoir combien ils sont, et ils restent puissant et dure à combattre, on devrait s'y rendre pour s'assurer qu'il rentre en vie, vient Cole.

Il prenait sa forme de lycan pour courir jusque là, Mike levait un oeil vers son frère le voyant partir.

Mike : toujours inquiet celui là, Akira est bien plus costaud qu'il ne le croit.

Gabreil : tu n'as pas peur pour lui ?

Mike : Peur ? pourquoi j'aurais peur ?!

Gabriel : parce que tu l'aimes peut etre..

Mile : rah masi tais toi !

Il partait utilisant sa rapidité, il fait genre de rien par fierté, mais il est déjà entrain de se rendre jsuqu' à akira je parie. Je me levais pour me rendre jusqu'à derek, glissant mes mains autour de sa taille, approchant mon visage du sien.

Gabriel : nous ne sommes plus que.. tout les trois maintenant.

Je lui souriais, malgré qu'on pouvait voir à mon visage que j'étais encore fatigué. Je baissais les yeux pour regarder vers damon entre nous.

Gabriel : Tu as trouvé les bons mots pour rebooster Atori c'est bien, mais il aura dure à digéré pour Komura.. Je peux le comprendre, sa ne doit pas etre facile pour lui, j'aurais préféré que les choses soit autrement.. J'espère qu'il arrivera à trouver une nouvelle fois l'amour.

Je relevais le visage pour le regarder, l'embrassant.

Gabreil : alors qu'est-ce qu'on fait nous trois ? C'est trop risqué de les suivres, avec damon, alors il est préférable qu'on reste ici et qu'on s'occupe de lui jusqu'à ce qu'il grandisse. Et j'ai envie d'en profiter.

Je caressais le visage de damon.


Pendant ce temps, Tauriel se trouvait toujours sur le toit, observant au loin, klaus s'envoler avec Shin, elle tournait ensuite son regard sentant Akira s'approcher d'elle et l'écoutait alors qu'il s'adressait à elle.

Tauriel : Oui je lui ais posé, on arrivera à savoir où il l'emmène.

Elle tournait à nouveau son regard, on ne voyait plus qu'une petite tache qui représentait klaus, elle plissait les yeux, elle ignorait pourquoi, mais elle était très inquiète pour shin, alors qu'elle ne l'avait jamais vu, elle avait très envie de le protéger.

Tauriel : oui, je connais le dons qu'il a.. Mais tout de meme.

Elle sentait sa main se poser sur son épaule, elle tournait son regard vers lui sur le coup, plissant les yeux, en effet, ayant des genes d'un animal, elle pouvait ressentir cette étrange dons que possédait shin.

Tauriel : Hum oui tu as raison, désolé je laisse mes émotions m'emporter.

Elle appréciait son aide.

Tauriel : Merci, alors, allons le délivrer de ses dragons.

Elle partait aussi tot a ses cotés, suivant le mouhcard qu'elle avait posé sur Shin lorsqu'elle l'avait plaqué contre le mur tout à l'heure, se cachant de klaus.
Klaus lui arrivait jusqu'à son clan, il se posait délicatement pour ne pas écraser Shin au passage, une fois posé à terre, il attérissait regardant vers les siens qui semblaient déjà tous curieux de ce qu'il apportait.

Une des femelle s'approchait de lui, reprenant forme humaine pour mieux l'observer. Klaus fronçait les sourcils l'entendnat dire tout ça, Shin semblait ne pas savoir ou se mettre, vu sa nuditité.

Klaus : Il est à moi, alors que personne ne s'avise de le toucher.

Il fusillait tout le monde du regard pour ensuite revenir vers cette dragonne, reprenant à sontour forme humaine, il regardait du coin de l'oeil vers Shin.

Klaus : non il n'est pas malade, il est toujours comme ça.

Il haussait les épaules sur le coup. Les dragonnets semblaient bien apprécier Shin, il grimpait sur lui, jouant avec lui. ce qui surprenait Shin bien entendu, Klaus levait son regard vers la dragonne sous cette question.

klaus : oui j'ai l'intention de le garder, est- ce que sa pose un problème à quelqu'un ?

Il tournait rapidement le regard vers celui qui avait dit ça. Il plissait aussi tot les yeux, attrapant le bras de Shin pour le tirer vers lui.

Klaus : non il n'y a pas de daners à avoir de lui, et si ce pouvoir te dérange, alors va faire un tour plus loin.

Tauriel et Akira se trouvait non loin, se cachant afin d'analyser le terrain et tout les dragons présent.

Tauriel : ils sont nombreux.. Je ne pensais pas qu'ils seraient autant, on aurait du arreter Klaus depuis bien longtemps, il pourrait facilement détruire tout le village s'ils le voulaient.

Elle repérait Shin, Klaus le tenait bien fermement.

Tauriel : Il est là bas, veut mieux attendre qu'ils s'isolent.

Mike : ah oué, on pourrait direct foncer dans le tas.

Elle se tournait pour le regarder.

Tauriel : qu'est ce que vous faite ici ?

Enzo : se rendre dans un camps où se trouve tout des dragons, c'est dangereux Akira, alors je tenais à t'accompagner.

Mike : oué, et cole m'a forcé à venir aussi. Il s'inquiète toujours de trop.

Elle en soupirait.

Tauriel : Ils ne peuvent pas s'empecher de s'inquiéter pour toi, c'est mignon.

Mike lui faisait face.

Mike : ta dit quoi humph ?!

Elle levait les mains souriant.

Tauriel : se n'était pas méchant, je vous envie un peu, personne ne s'attache à moi comme pour vous trois.

Enzo : sa t'arrivera Tauriel, je te souhaite de trouver une personne qui fait battre ton corps comme pour Akira et moi.

Il tournait le regard souriant à Akira, mike relevait un sourcils le regardant.

Mike : ta finis ?!

Avec tout ça, ils s'était fait repéré, klaus tournait le regard dans leurs directions, retroussant le nez, il poussait Shin vers une de ses filles.

Klaus : on a de la visite, occupe toi de lui.

Il marchait rapidement jusqu'à eux, commençant à se transformer.

Tauriel : tu nous as fait repéré Mike, il arrive vers nous, occuepz vous de lui, moi je vais éloigné Shin du clan.

Elle se mettait à courir, prenant une autre direction pour ne pas se retrouver face à Klaus. Mike et Enzo se retrouvait en face de Klaus.

Klaus : comment vous avez réussi à me suivre bande de larve.

Il changeait de forme se transformant sous sa forme dragonique, pousant un cris dans leurs directions, mike faisait allé sa main devant son nez.

Mike : quel halaine épouvantable.

Enzo : se n'est pas le moment de faire de l'humour.

Tauriel, courrait rapidement, se retrouvant dos à la meute, elle s'accroupissait, lançait un peti cailloux sur la chaussure de Shin, ils étaient tout concentré sur le combat de Klaus. une fois qu'elle avait l'intention de Shin, elle lui faisait signe de venir en tendant sa main.

Elle lui attrapait sa main ensuite, courrant pour s'éloigner avec lui.

Tauriel : Je sais que tu penses qu'ils est ton ami, mais il ne l'est seulement grace au dons que tu possèdes.. Les dragons sont lunaitques, ils changent facilement d'humeur et peuvent devenir féroce, tu n'es pas en sécurité avec lui.

elle tournait légèrement son regard vers lui alors qu'elle continuait de courir.

Tauriel : se n'est pas de l'amour, il te considère comme un objet qu'il convoite, tu ne pourras pas trouver de bonheur dans ses bras..

Atori attérissait devant haut, Tauriel s'arretait sachant qui il était, elle en lachait la main de shin. Atori s'approchait de son fils, content de savoir qu'il allait bien.

Atori : Shin.. Tu ne peux pas rester avec lui, vous.. Etes trop différent l'un de l'autre. Ne t'attache pas à lui, sa te ferait bien plus de mal par la suite. Rentrons d'accord, et laisse les hunters s'occuper de ça, c'est leur travail.

Tauriel regardait derrière elle, les dragons avait bien repéré le fait qu'ils s'étaient enfuis avec shin.

Tauriel : on ne doit pas rester là.

Atori attrapait leurs mains pour se téléporter loins d'ici, et donc pour revenir chez lui.

Atori : désolé shin, mais tu finiras par comprendre, c'est pour ton bien, pour te protéger..



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: nouveau monde, nouveau rp!   Dim 18 Jan - 1:49

Je soupirais des commentaire de mon fils, il va faire croire au monde que l'amour est une mauvaise chose à cause de sa mauvaise expérience. Il trouvait pour ça formidable d'aimer avant d'apprendre que Komura l'est trompé. Il finira par changer d'avais, j'espère juste qu'il trouve quelqu'un pour remplacer Komura au plus vite.

Derek: ne commence pas à raconté se genre de chose à ton petit frère Atori, l'amour n'a pas que de mauvais côté.

Je regardais Gabriel sur le coup, on a peut être eu de gros soucis et une long séparation mais pourtant on a tenu le coup. Se que j'espère juste c'est qu'il n'est pas entendu les commentaire de Drake à propos de mes mauvaises aventure en enfer, je parie que lui l'a fait exprès pour que Gabriel l'entente.

On se tournait tous vers Mike qui arrivait à l'improviste, sa fait longtemps que je l'avais plus vu celui la, toujours la même tête et même caractère.

Cole: pfff...qu'est ce que sa peut te faire? et puis qu'est ce que tu veux? et puis tu peut parler de mes goûts, mais au moins je me tape le même mec que mon frère...et ça en même temps.

il marque un point la, mais mike préfère encore bien le nier taquinant Stephan et son vieil age.

Cole: non mais regarde se que tu as fait! tu me la choqué! 

Il faut pas grand chose pour choqué stephan, suffit de lui parler de ses rides ou de son age. Moi je serais déjà partit le chouchouté pour qu'il cesse de bouder, mais tous le monde n'est pas au petit soin comme moi. Je vois mal cole dans se rôle franchement...non j'ai des doutes.
Sa y est il s'en prend à moi maintenant, je plissais les yeux regardant vers Damon avant de le regarder à nouveau.

Derek: t'es jaloux parce que Akira n'est plus assez présent pour que tu lui plante la petite graine Mike, si tu es frustré va donc te conseil avec ta seule et unique amie..ta main.

Cole ricanait tous en regardant vers son père, je me doutais que Gabriel ne dormait pas, avec autant de bruit comment sa aurait été possible? maintenant est ce qu'il va me poser des questions sur mes relations aux enfers? j'ai vraiment pas envie d'avoir se genre de discutions.

Cole: t'es venu jusqu'ici pour me dire ça? il fallait se douter de ses intentions, ses dragons ont saccagé la ville et c'est le boulot de papa de se débarrasser de ça. Qu'est ce que j'ai avoir la dedans hum?

Atori se levait comptant bien réagir, j'aurais peut être du réfléchir avant de lui donner se genre de conseil.

Derek: c'est normal de vouloir aider ton fils, mais tu risque de te mettre en danger toi même. 

Je reprenais Damon continuant de le regarder.

Derek: shin est hors de danger avec son pouvoir, se qui n'est pas ton cas. Klaus risque de très mal le prendre si tu lui prend...Atori attend j'ai...

je levais les yeux au ciel.

Derek: quel tête de mule, lui il est aveuglé par la peine qu'il ressent. J'ignore si ce genre de relation a déjà eu dans le passer Gabriel, mais un archange blanc et noir n'étaient pas censer en avoir non plus et pourtant.

je montrais Damon avec le sourire.

Derek: il a quand même eu de bon résultat.

Cole: qu'on laisse se petit faire ses choix et puis il a foiré et bien il s'en rendra bien compte.

c'est maintenant Enzo qui se pointe, cole en soupirait dégageant entièrement l'air de ses poumons.

Cole: super le père de la bonne conscience.

Voilà pourquoi leurs venu, il aimerait que cole les accompagne pour aider Akira. je compte pas les suivres personnellement, j'ai déjà eu ma journée à problème. 

Cole: pfff, depuis quand il a besoin d'aide sérieux? il n'a pas d'autres hunter pour l'accompagné? j'ai pas signé pour se travail! 

il se levait quand même pour suivre Enzo à la course, peut de temps après Mike les suivait lâchant sa grande fierté.

Derek: oui j'ai fais comprendre à Atori qu'il ne doit pas néanmoins négligé son fils, même si il souffre beaucoup en cette instant. Pour l'instant il ne croit plus en l'amour, Komura aurait vraiment du être sincère avec lui dès le début. 

un petit baiser pour me faire à nouveau sourire.

Derek: j'avais pas l'intention de les suivres et vous monsieur, vous allez monter à l'étage et vous reposé. Avec ses vilaines cernes sous les yeux tu risque de laisser que des mauvais souvenir à ton fils. 

je le téléportais avec moi jusqu'à notre chambre.

Derek: aller dodo, tous de suite.

moi aussi je m'allongeais posant Damon entre nous, on va laisser Gabriel se reposer pour aller voir se qu'il se passe du côté de shin et des dragons. Akira et Tauriel étaient arriver sur place regardant au loin leurs grand nombres.

Akira: après toutes ses années il fallait bien s'attendre à une reproduction massive, les mâles baisent même leurs fille si cela peut augmenté leurs nombre. J'aurais arrêté se dragon dès le départ si cela m'aurait été possible, mais j'étais pas aussi entraîné et..imprévisible. j'aurais risqué de faire plus de mal que de bien autour de moi. Même mes élèves n'avaient pas assez d'expérience pour venir à bout d'un dragon, pendant se temps ils se multipliait. 

il fusillait vite Mike le voyant arriver.

Akira: qu'est ce que tu fou la!

C'était au tour de enzo et cole d'arriver.

Akira: mais vous êtes idiots! j'ai pas besoin de nounou.

Cole: tu rigole? c'est moi qui t'es forcé? t'es vraiment gonflé toi! tu viens foutant en rogne stephan pour ensuite M OBLIGER à vous accompagné! moi je serais bien rester la bas.

Akira: silence, vous allez nous faire repérer!

il posait sa main sur son visage, ils discutaient entre eux comme ci de rien était alors qu'un clan de dragon se trouvait juste derrière.

Akira: non mais c'est bon? vous voulez pas un thé avec tous ça? j'ai pas besoin qu'on s'inquiète pour moi! D E G A G E R!

il tournait le regard à nouveau vers le clan, Klaus marchait dans leurs direction se qui mettait d'avantage en rogne Akira.

Akira: vous avez tous fait foiré! tu n'es pas mieux que eux Tauriel, tu as également fait causette! maintenant met toi dos au clan, je vais attirer leurs attention pendant que tu emmenera shin.

Il rageait entre ses dents tous en sortant de sa cachette.

Akira: vous deux je vous préviens, préparer vous à vivre comme des moines pendant au moins un mois!

Cole: super! enfin des nuits tranquille sans d'interminable gémissements de mes pères.

Akira évitait le première attaque de klaus pour ensuite vite sortir ses armes.

Akira: maintenant vous mêlez pas de ça et rentrer à la maison.

Cole soupirait regardant son père sauter dans tous les sens pour éviter les coup de Klaus, mais aussi trouvé une ouverture pour l'atteindre. Shin regardait le combat avec inquiétude, il sait que Akira est très fort et serait prêt à tuer klaus à la première occasion. Il baissait les yeux vers sa chaussure après avoir reçu se cailloux et regardait ensuite derrière lui.

Shin: c'est vous...

il levait les yeux vers la dragonne qui prit même plus attention à lui, il en profitait pour rejoindre tauriel.

Shin: vous êtes venu pour me chercher? 

elle l'attrapait se mettant à courir, le pauvre shin a du mal à mettre un pied devant l'autre pour la suivre.

Shin: Klaus ne veut pas me faire de mal! il a plein de personne qui sont lunatique c'est pas pour ça qu'ils sont dangereux. Il c'était éloigné de moi une fois pour voir si mon pouvoir y était pour quelque chose, il est quand même revenu me chercher.  et si vous continuer de courir comme ça, je vais tomber.

elle s'arrêtait à l'arriver de Atori.

Shin: papa? tu es venu me chercher toi aussi?

sa lui faisait plaisir au début, mais à voir qu'il pensait la même chose que Tauriel le faisais baisser la tête.

Shin: toi aussi tu pense comme elle? tu étais aussi très different de papa, c'est pas pour ça que sa n'a pas marcher entre vous et puis tu m'as eu moi..à moins que je suis une déception à tes yeux. Je veux pas renter et risqué que akira les tues tous.

Atori ne lui laissait pas le choix et les attrapait pour les téléporter. La femelle dragonne avait vu la scène et partit rapidement auprès de klaus.

" klaus! la femme hunter a emporter shin avec elle! "

Akira tournait le regard vers elle profitant de son moment d’inattention pour l'entailler la cuirasse de son épée. C'est des armes adapté pour même percer la puissance cuirasse d'un dragon, un autre male venait en aide à klaus en attrapant Akira dans sa patte. Il réussit néanmoins à attraper une drague pour l'enfoncer dans sa chair et l'obliger à lâcher prise. 
Akira se laissait tomber jusqu'au dernier moment où ses ailes apparaissait reprenant de l'altitude, le même dragon mâle furieux revenait à la charge.

Akira: c'est ça vient.

il attendait le bon moment pour ranger son épée et faire apparaître un arc et une flèche la dirant rapidement jusqu'à son thorax, qui s'enfonçait jusqu'à son coeur. Le dragon en poussait un cris tombant contre le sol une fois avant de rebattre des d'ailes prenant de l'altitude avant de l’immobilisé pour tomber à pic contre le sol. 

Akira: un de moins.

Il se tournait pour regarder en direction de klaus.

Akira: a ton tour mon gros.

il retirait son sourire entendant un grognement suivis de secousse, cela venait d'une montagne au loin. Les secousses continuaient et augmentait même en puissance, on entendait de la roche se briser en morceau s'arrachant à une partie de la montagne.

Akira: qu'est ce que sais que ça?

la montagne était prit d'une explosion soudaine partant en éclat, la poussière arrivait jusqu'à eu ainsi que plusieurs débris. Cole arrivait prêt de son père toussant tout en frottant ses cheveux de la poussière.

Cole: je pense que tu vois plus gros que ton ventre papa, tu as réussit à avoir l'un de ses dragons oué bravo! mais ving autres attendent de te dépecé et klaus surtout. 

Akira: qu'ils viennent! je les dépècerais avant que...

la terre tremblait comme ci quelque chose de lourd venait de tomber sur le sol.

Cole: dit moi que c'est un dragon qui a lâcher un gaz.

Akira: dit pas de connerie!

ils se tournaient tous deux vers deux yeux vert regardant depuis l'épaisse poussière qui commençait seulment à se dissipé. 

Cole: dit moi que je rêve.

Même Akira ouvrait grand les yeux devant de dragon sans doute deux fois plus imposant que Klaus.

Cole: c'est se truc qui était dans la montagne? moi je me barre! joue les héro si tu veux.

se dragon a surtout une imposante masse musculaire, il baissait la tête pour reniflé le cadavre fraîchement tuer par AKira. Il se redressait ensuite montrant une expression sévère avant de gonflé son thorax pour pousser un puissant cris, Akira protégeait son visage des débris arrivant dans sa direction. Se cris semblait interminable et avait même déraciné quelque arbres.

Akira: mais il sort d'où celui la!

face de voir quand il comptait cracher ses flammes, le feu faisait rougir ses écailles remontant le long du cou jusqu'à la gueule. Akira était obliger de fuir attrapant Mike et Enzo au passage pour les mettre à l'abris, cole avait déjà prit ses jambes à son cou. 

Drogon: que va tu faire maintenant? pauvre hunter! Je devrais peut être te remercier de m'avoir éveillé de mon long sommeil, si tu n'aurais pas verser le sang de se jeune dragon, je serais toujours endormis rouvert de roche peut être pour l'éternité.

Il marchait tous en tentant de le retrouver.

Drogon: où est tu? j'avais souvenance que les hunter n'étais pas des lâche se cachant de moi.

Il faisait un sourire regardant dans direction du rocher où était cacher Akira.

Drogon: non il se battait jusqu'à la mort, le sort de tous ses misérables qui ont osé me défier.

Il crachait ses flammes, heureusement Akira c'était téléporter jusqu'à une falaise au loins regardant se dragon cracher ses flammes contre la roche qui fondait à son contact.

Akira: je pensais pas que des dragons de cette taille dormait paisiblement, maintenant celui la c'est éveiller et va savoir combien d'autres suivront.

Cole: t'as vraiment merdé sur le coup.

Akira: t'es la depuis quand?

cole: depuis que se montre à pointé le bout de son museau pardi, je tiens à mes couilles moi. On rentre?

Akira: rentrer et laisser cette chose en toute libéré? si il se rend jusque la ville, elle sera perdu sans même qu'on est le temps de riposté.

Cole: et tu crois que t'arrivera à la protéger si tu crève ici et maintenant.

il le regardait avant de faire un signe de la tête se téléportant tous pour partir loin, Drogon avait regarer dans leurs direction avant de se tourner vers Klaus et les autres.

Drogon: Klaus quel étonnante surprise, je t'avais pourtant vu périr par l'un de ses hunter jadis. Comment as tu fais pour contré la mort elle même hum? je t'écoute.

Spoiler:
 


Shin était rentré depuis avec son père et Tauriel qui les avait accompagné, le regard de Shin était triste et surtout inquiet pour les dragons. 

SHin: et qui protégera les dragons de se massacre? je sais Klaus à commis une erreur en tuant ses pauvres gens, mais les hunters en on fait tous autant en tuant bien plus les leurs...c'est normal qui ont fini par nous détestés. 

j'arrivais à les entendre de puis la chambre, Gabriel dormait ainsi que Damon dans ses bras. je me retirais doucement du lit les laissant tous deux se reposer.

Derek: ton père ne fais pas ça pour t'ennuyer shin, c'est pour ton bien.

Shin: pourquoi pour mon bien? et ne ma raconte pas que c'est à cause de ma difference, car vous n'est tous pas mieux pour ça.

Un Shin qui s'énerve..c'est étrange, mais à la fois on arrive pas à être effrayer, il arrive à peine à élevé la voix. 

Derek: c'est pas forcément une question de différence ou non, mais de honnêteté 

Shin: peut être que Klaus était honnête.

Derek: oui peut être, mais toi l'es tu?

Shin: comment ça? 

Derek: n'es tu pas juste comblé que Klaus s’intéresse à toi.

Il détournait le regard sur le coup.

Derek: es tu amoureux de se dragon?

Shin: je sais pas...personne c'était jamais intéresser à moi alors comment je pourrais savoir se que sais d'aimer? qui aimerais un nabot?

il préférait monter dans sa chambre.

derek: je sais pas comment l'aider Atori, il lui faudrait quelqu'un avec qui parler, qui a déjà partagé se genre d'épreuve.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1591
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: nouveau monde, nouveau rp!   Dim 18 Jan - 22:42

Derek m'avait conduit jusqu'à la chambre, afin que je me repose, et j'en avais grand besoin. On était tout les trois dans le lit, et il ne me fallait vraiment pas longtemps avant que je ne m'endorme. Je n'entendais meme pas que shin revenait, emmené par téléportation, un peu de force par Atori.

Tauriel se trouvait également là, emmené en meme temps par Atori, il le regardait bien sérieusement, ayant entendu ses paroles qui l'avait un peu touché, il tenait Shin par ses bras ne le quittant pas des yeux. Tauriel elle se taisait les laissant discuter sans intervenir.

Atori : bien sur que non tu n'es pas une déception Shin, c'est vrai que Komura et moi on a vécu de bon moment, mais regarde ce qu'il est arrivé par la suite.. Sa n'aurait jamais pu fonctionner avec ce Klaus Shin..

Il soupirait le lachant l'entendant dire tout ça, il était bien inquiet en ce qui concernait Klaus et les autres Dragons qui pourrait etre en dangers par les attaques akira. Il ne voulait pas qu'ils leurs arrivent quoi que se soit, car après tout, c'était les hunters qui ont commencé à s'en prendre à eux.

Atori : je n'ai rien contre eux, tant qu'ils ne viennent pas faire de mal à ma famille, mais si les hunters ont agis comme tel, c'est qu'il y avait une raison, ils sont sans doute dangereux.. C'est leur travail Shin alors, il veut mieux que tu les laisses s'occuper de ça.

Il détournait le regard.

Atori : je veux juste te protéger tu comprends ? Je ne veux pas te perdre toi non plus Shin..

Derek descendait nous laissant continuer dormir, il tentait d'aider Atori en ce qui concernait le relation klaus et shin. Tout le monde était contre cette relation, sa allait loin shin tout ça . Il appréciait juste le fait qu'il puisse s'intéresser à lui.  

Atori revenait vers shin, il ne semblait pas apprécier qu'ils insinuent tous ça, pour son bien à cause de cette différence, mais Derek et moi, nous étions très différent, voir à l'opposé l'un l'autre et pourtant, on a réussit à passer au dessus de ça, on est à nouveau ensemble malgré tout, Atori et komura, eux aussi, ils étaient très heureux avant que Abnar ne revienne dans sa vie.. Enfin soit, il est vrai que la différences ne les retiens pas lorsqu'il s'agit de l'amour.

Tauriel fit une mauvaise mine, de voir Shin assez mal, ne supportant pas le fait qu'ils soient tous contre lui pour cette relation. Il est vrai que Klaus était sans doute honnete, il semblait bien intéressé par Shin, mais Shin par contre, se n'était peut etre pas réellement el cas. Derek posait une question très délicate à Shin, s'il était vraiment amoureux de klaus, s'il ressentait quelque chose à son égars et il semblait avoir dure à répondre à cette question.

Atori : Shin..

Il le regardait partir, afin de s'isoler dans sa chambre.

Atori : je ne pensais pas qu'il souffrait, qu'il ait si peu confiance en lui..

Tauriel restait silencieuse, baissant les yeux ainsi que ses oreilles légèrement en arrière.

Tauriel : Je vais aller lui parler.. Si sa ne vous dérange pas.

Atori tournait son regard vers elle sur le coup. Elle levait les yeux vers eux, mais finissait par détourner le regard.

Tauriel : je peux comprendre ce qu'il doit ressentir, j'ai vécu d'horrible.. épreuve avant que Akira ne me trouve, c'est lui qui m'a sauvé, et m'a donné cette vie, je ne le remercierais jamais assez. J'avais très peu confiance en moi, et ne me considérais que comme une "chose", un fantasme pour les hommes, je.. Permettais moi d'aller lui parler..

Atori la regardait bien, regardant du coin de l'oeil vers Derek, il finissait par faire un signe dela tete acceptant.

Tauriel : Merci.

Elle montait aussi tot jusqu'à l'étage afin de retrouver shin. Elle toquait à la porte et entrait doucement.

Tauriel : Se n'est que moi, si sa ne te dérange pas, j'aimerais te parler. Elle fermait la porte derrière elle, et s'avançait jusqu'à lui, s'installant sur le rebord du lit à ses cotés, elle tournait bien son regard vers le sien, glissant sa main contre la sienne.

Tauriel : Il ne faut pas que tu penses de cette manière, tu ne peux pas etre aussi négatif avec toi meme. Tu n'es pas un nabot, tu es un homme, un jour tu finiras par trouver ta place dans ce monde, meme si se n'est pas facile, meme si tu as envie de baisser les bras, il faut que tu te bates car la vie, c'est une bataille.

Elle souriait.

Tauriel : se sont les mot de Akiras, lorsque je n'avais plus envie de rien, je ne voulais plus vivre, j'en avais assez. C'est lui qui st venu à moi, il m'a dit ses meme mots. C'est un homme bon, il a libéré beaucoup d'esclaves et en a fait d'eux des hunters en les entrainant. Il leur a donné un sens à leurs vies.

Elle l'attrapat pour l'enlacer, sans s'en rendre compte elle plaçait sa tete entre sa fameuse poitrine.

Tauriel : Toi tu as une famille, des personnes qui sont là pour t'épauler et t'aider, tu as beaucoup de chance. Je n'aime pas te voir dans cette état, sa me donne envie de te serrer contre moi et te consoler. J'ai envie de te protéger.. c'est étrange, mais j'ai ressentis cela dé que je t'ai vu.

Elle le décalait de lui continuant de lui sourire.

Tauriel : sa doit etre ton dons qui fait un peu d'effet sur moi.

Elle penchait la tete en montrant ses oreilles.

Tauriel : sa doit etre parce que j'ai un peu de ses genes là.. Tes tout rouges, est-ce que ça va ?

Elle regardait devant elle par la suite.

Tauriel : J'étais comme toi tu sais, on m'a tellement rabaissé, humilié et tout ce qu'on peu imaginer que je n'avais plus confiance en moi, je me disais, qui voudrait aimer une femme comme moi ? Tu sais, j'ai été séparé de ma mère, dès à la naissance, j'ai été élevé pour etre ensuite vendu comme esclaves loin d'ici, je suis passé de maitre en maitre, et il ne voyait qu'une seul chose de moi.

Elle serrait les draps.

Tauriel : Notre espèces attire beaucoup de pervers qui nous voit comme des objets de fantasmes, et..

Elle reprenait le sourire le regardant.

Tauriel : tout ça pour dire, que la vie va finir par s'ouvrir à toi, tu finiras par trouver ta place et le bonheur, tu trouveras une personne qui t'aimeras pour ce que tu es. Et lorsqu'on ressent de l'amour pour quelqu'un, on le sait, on a meme pas besoin de rélféchir, et de se dmander si on l'aime ou non, sa se c'est d'instinct.

Elle se levait continuant de le regarder.

Tauriel : désolé je dois t'ennuyer avec tout ça, mais j'avais envie que tu te sentes un peu mieux, j'espère que je t'ai un peu aider..

Atori en bas soupirait de cette situation, il s'installait dans le canapé levant le regard vers Derek.

Atori : tu penses que je suis un mauvais père ? Je n'arrive meme pas à aidé mon fils, et je n'ai meme pas remarqué qu'il était mal dans sa peau..

Il baissait les yeux.

Atori : je suis aveugle.. Je n'ai jamais vu non plus que Komura puisse aimer un autre homme que moi.. Je n'arrive pas à avancer sans lui, je me sens tellement seul, je ne sais pas quoi faire sans sa présence à mes cotés..

Pendant que Tauriel tentait de consoler Shin, que Atori se confiait à Derek et que moi, je dormais auprès de Damon qui d'ailleurs, avait déjà subit une transformation ayant déjà atteind la taille d'un enfant...

Akira était toujours entrain de combattre contre Klaus, celui ci était d'autant plus énervé, lorsqu'il entendait l'une de ses femmes lui crier que tauriel avait emmené shin avec lui.

Klaus : je vous avais demandé de le surveiller !

Cela le déconcentrait, et akira en profitait pour l'attaquer, avec son arme qui était efficace contre l'armure des dragons, il arrivait à lui percer la peau, l'entaillait le torse, il en gémissait tappant ensuite sa patte contre lui désirant le piétiner. Mais akira évitait son attaque, un autre dragon male, désirait aider klaus, il s'élançait aussi tot vers lui, se battant contre lui.

Mais akira réussissait à lui percer son épée jusqu'à son coeur, il se retrouvait à terre perdant la vie, klaus enfonçait ses griffes bien dans le sol hors de lui de perde l'un des siens.

klaus : sale petite misérable hunters, tu vas payer pour ça.

il tournait son regard entendant un bruit, ou plutot un cris d'un autre dragon qui semblait sortir de son sommeil, il semblait le reconnaitre.

Klaus : serait-ce..

cela provoquait meme des secousses incroyable, akira ayant bien tout les dragons à dos, était forcé de se mettre en retrait se cachant où se trouvait cole également et avait pris mike et enzo avec lui.

mike : non mais c'était quoi ça ?

Il penchait la tete et voyait un énorme dragon qui sortait d'un volcan commençait à venir auprès des autres dragons.

Mike : venir dans une meute de dragon, non mais tes pas bien akira ?! comme ci tallais pouvoir tous les tuer, et puis c'est quoi ce dragon géant qui arrive là ?!

Celui ci se déposait, tout les autres dragons le laissait passer avec le plus grand respect, étant le plus vieux, et le plus grand et imposant, c'était bien entendu lui qui prenait la place de l'alpha, meme klaus baissait la tete face à lui.

Il regardait le dragon qui venait de perdre la vie par la main de akira. celui ci le mettait en colère bien entendu. Drogon s'adressait aussi tot à Akira, Enzo plissait les yeux entendant tout ce qu'il disait.

Enzo : ne fait pas l'idiot akira, c'est trop dangereux, il veut mieux s'en aller..

Drogon arrivait à sentir leurs présences et crachait de puissante flamme dans sa direction, qui brulait la roche meme.. Akira était forcé de changer de cachette retrouvant cole qui se cachait depuis pas mal de temps.

Akira finissait par accepter le fait, se téléportant pour partir loin d'ici, loin du dangers que provoquait la présence de drogon.. il devait prevenir la ville et les autres hunters d'un tel dangers..

Klaus tournait son regard vers drogon étant donné qu'il s'adressait à lui.

Klaus : en effet j'ai été tué par un hunters, mais ce pretre, ce demi dieu du nom de teijo ma resuscité avec d'autres, un kitsune et un stygian, j'ai pu sauver notre race grace à ça, mais en me reprodusant avec des humaines, je n'ai pas pu faire mieux.

Il regardait les autres dragons qui était son clan, mais également sa famille.

Klaus : je fais le nécessaire pour les protéger, pour reprendre notre place dans se monde, j'ai également tenté de bruler ses vermines et leurs villages.

Il gardait sa forme de dragon face à lui.

Klaus : j'ai rencontré un humain, un moitié archange et kitsune qui possède un dons capable de nous maitriser, j'aimerais qu'il ne lui soit commis aucun mal, il est à moi. je tiens à aller le rechercher, on me l'a prit.



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: nouveau monde, nouveau rp!   Lun 19 Jan - 23:59

Peut être que c'est pas une mauvaise chose que cette fille aille le booster un peu, elle a sans doute vécu pire qu'un simple petit complexe de taille. Shin doit comprendre qu'il a bien pire dans la vie, qu'elle ne s'arrête pas juste pour un question de taille. Je me doute bien qu'être rabaisser juste pour ça doit pas être évidant tous les jours, j'espère que cette fille l'ouvrira un peu les yeux.

Shin tournait la tête vers la porte de sa chambre entendant frapper, il était surprit de savoir que Tauriel venait discuté avec lui. Il s'asseyait rapidement sur le rebord mettant ses cheveux correctement avant qu'elle ne rentre.

Shin: non non, tu ne me dérange pas.

ses joues rougissait au contact de sa main sur la sienne, il tentait de contrôlé sa timidité, mais plus facile à dire qu'à faire surtout en présence d'une si jolie fille.

Shin: on n'a passer ma vie à se moquer de ma taille en dehors de cette maison, comment je pourrais penser autrement?

Il reprit un sourire l'écoutant, cela ressemblait bien l'une des phrases de Akira.

Shin: oui je le reconnais bien la, tous à fait le genre de phrase que sort Akira. Peut être que je suis pas fais pour les bataille, me battre c'est pas mon truc.

Il était un peut surpris par contre, savoir qu'elle même a été au plus bat. 

Shin: tu as été mal dans ta peau par le passer? on ne dirait pas en te voyant, tu semble épanouie et puis..t'es très belle et grande.

il ouvrit grand les yeux alors qu'elle l'attrapait pour l'enlacer, impossible de retenir sa timidité son visage devait aussi rouge qu'une écrevisse. Surtout que son visage était bien placer entre sa fameuse poitrine, un endroit qu'il n'avait jamais vu d'aussi prêt.

Shin: oh..oui..enfin, j'avais jamais vu les choses de cette façon et...c'est gentil de vouloir m'aider, de...serrer contre toi, enfin non...enfin si...mmh je suis perdu.

Elle fini par le lâcher et heureusement il était à deux doigts de tomber dans les pommes.

Shin: oui, c'est mon pouvoir...désolé, je ne le contrôle pas. ne crois pas que je fais exprès de l'utiliser sur toi pour..me faire des câlins.

il frottait vite son visage comme ci cela pourrait faire partir ses rougeurs.

Shin: tout va bien, je trouve juste qu'il fait un peu chaud ici.

Il reprit son sérieux pour l'écouter attentivement, son minois reprit un air triste. Entende qu'on aurait pu lui faire du mal lui déchirait le coeur.

Shin: je boude sur mon sort alors que tu as vécu une expérience pire que la mienne, je me sent bête sur le coup.

Il rabaissait la tête tripotant le tissus de ses vêtements.

Shin: est ce que tu as trouvé quelqu'un que tu aime?

Il la regardait à nouveau.

Shin: tu parle de Akira avec beaucoup d'admiration, tu serais tombé amoureuse de lui? 

il baissait à nouveau les yeux.

Shin: désolé, sa me regarde pas.

Akira était d'ailleurs revenu écoutant à la porte, il voulait parler de la situation avec le dragon qui était apparu, mais il comprit qu'elle devait la laisser discuté avec Shin. Il remit les mains dans les poches repartant au salon.

Shin: merci d'être venu me parler, sa m'a fait beaucoup de bien. Je devrais peut être retourner voir mon père pour m'excuser, il voulait seulement m'aider et j'ai pas été très gentil avec lui.

Il marchait vers la porte tournant le regard dans sa direction.

Shin: moi j'aime beaucoup tes oreilles et ta queue de chat, tu es très belle comme tu es.

Il levait vite les mains ensuite.

Shin: mais je suis pas comme...ses pervers! juste que j'aime beaucoup les chats et les caresser...non c'est pas que je veux te caresser! ok...je m'enfonce.

Bon, Shin galère un peu avec les femmes moi je tentait surtout de remonter le moral à mon fils.

Derek: ne dit pas n'importe quoi Atori, tu n'es pas un mauvais père loin de la. Si Shin ne voulait pas se confier il t'aurait été difficile de voir se qu'il se passe en dehors de cette maison. Maintenant tu le sais et je suis certain que tu fera tous se qu'il faut pour aider ton fils.

je m'avançais vers lui caressant le haut de ses cheveux.

Derek: komura aurait du être franc avec toi dès le début c'est vrai, mais je doute pas une seul seconde que ses sentiments envers toi n'était pas sincère. Je l'aurais remarqué depuis le début sinon et l'aurait arracher l'une de ses queues pour l'empêcher de s'approcher de toi.

je prenais son visage pour qu'il me regarde.

Derek: tu n'es pas seul, ton père et moi sommes la à présent et ton fils est également la pour toi. Je pense que tu devrais appelé Komura pour avoir une discutions sérieuse avec lui, qu'il t'explique pourquoi un tel choix. Les réponses seront sans doute douloureuses, mais tu en aura besoin pour avancer.

Akira: et surtout lui mettre une bonne gifle, sa te fera du bien également.

Derek: vous êtes de retour.

Cole: mon père a foutu un sacré merdier, il est passer où stephan?

Derek: dans son bureau comme d'habitude, il doit encore bouder.

Cole: je vais le déboudé.

il entrait dans son bureau, AKira s'asseyait sur le canapé assez perturbé à cause de se dragon.

Derek: alors t'explique?

Akira: un dragon bien plus vieux que l'est Klaus sait réveiller, j'ai été obligé de prendre mes jambes à mon cou et j'en suis pas fière. 

Derek: si t'avais aucune chance  c'était mieux comme ça.

Akira: j'ai même pas eu l'occasion d'essayer, mais trois emmerdeur m'ont obligé à rentrer.

je regardais avec Mike et enzo.

Derek: ils ont eu raison, sa sert à rien de risquer ta vie bêtement.

Akira: si se montre décide de s'e prendre à la ville, elle serait détruite.

Derek: alors trouver quelqu'un qui pourrait convaincre se dragon de pas s'en prendre à cette villee t toute les autres.

Akira: tu pense encore à shin?

Derek: il a réussit avec klaus.

Akira: oui, mais il a fini par être enlevé et abusé par se dragon.

Derek: merci je sais j'étais au première loge.

Je regardais Atori du coin de l'oeil sur l'instant.

Derek: oui ben, j'ai pas toquer avant d'entrer voilà et pour stephan non plus...j'arrive toujours pas m'en remettre de se que j'ai vu.

Akira: je veux rien connaitre des fréquentations de mon fils, cole fait vraiment n'importe toi depuis la disparition de son frère. J'ai été obligé de le couvrir à plusieurs reprise, c'est mon boulot de brusquer les vampires et lycan qui commet des meurtres. Il est les deux à la fois et il laisse autant de cadavre derrière lui que le pire des criminels.

Derek: c'est ça façon de montrer qu'il a de la peine.

Akira: certaine personnes se content de pleurer et non de tuer tous se qu'il bouge.

Derek: et d'autres prend des risque inutiles en voulant plonger dans un clan de dragon.

Il me faisait une grimace avant de détourner le regard.

Akira: tu m’énerve Derek.

Derek: je sais, j'ai toujours raison c'est frustrant.

Je montrait enzo et Mike du puce.

Derek: et ses deux la, tu n'as pas de cadavre à planquer sous les tapis?

Akira: j'ai aucun problème avec Enzo et mike aurait trop peur que je le quitte si il tue à nouveau.

Derek: oh, le pauvre chou

Akira fini par le lever.

Akira: je vais rester ici pour surveiller Shin, Klaus pourrait très bien avoir l'envie de récupéré son bien en espérant qu'il ne vienne pas accompagné de cette autre dragon.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1591
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: nouveau monde, nouveau rp!   Mar 20 Jan - 22:43

shin ne s'attendait surement pas à la venue de Tauriel pour le réconforter, et tenter qu'il ait un peu plus confiance en lui, mais il semblerait que ses gestes et ses paroles ne lui laissait pas indifférent. Alors que Tauriel lui racontait un peu une fine partie de sa vie, de ce qu'elle a vécu, et qu'elle le calinait, elle ne pouvait pas s'empecher de lui sourire le trouvant vraiment très mignon, et son attitude également. Elle remarquait bien qu'il n'avait pas du tout l'habitude de la présence d'une femme à ses cotés, et encore moins se faire caliner par l'une d'entre elle, il en était tout gené.

Alors qu'elle racontait comment Akira l'avait sauvé, elle ignorait que celui ci se trouvait derrière la porte écoutant la conversation. Elle tournait son regard vers Shin, lécoutant alors qu'il disait qu'il se sentait bete sur le coup, d'agir ainsi alors qu'elle avait vécu bien pire que lui.

Tauriel : Ne pense pas ça, sa arrive à tout le temps d'avoir un petit coup de blouse, mais c'est pour ça qu'on est entouré, pour qu'on nous remonte le moral.

Elle lui souriait à nouveau, mais reprenait bien vite son sérieux alors qu'il lui posait cette question, si elle avait trouvé quelqu'un pour qui elle aimait. Il se demandait aussi tot si elle était amoureuse de Akira, après tout, elle parlait de lui avec beaucoup d'admiration.

Tauriel : Sa ne me déranges pas d'y répondre, ne t'en fais pas.

Elle détournait le regard.

Tauriel : lorsqu'il m'a sauvé, et qu'il m'a aidé à m'en sortir, oui je pense que je suis tombée amoureuse de lui.

Elle revenait vers lui ensuite.

Tauriel : Mais cette amour s'est dissipé par du très grand respect envers lui.

Elle revenait ensuite vers lui, penchant légèrement la tete sur le coté.

Tauriel : je préfère attendre de tomber sur un homme bon, sur qui je serais sur qu'il soit honnete envers moi avant de me lancer, je dois etre comme toi. J'ai peur de m'attacher à quelqu'un, et d'etre blessé par la suite. On finira tout les deux par trouver le véritable amour, on ne doit pas perdre espoir.

Elle le regardait, il semblait aller mieux à présent grace à cette conversation avec elle. Il décidait meme aller s'excuser auprès de son père.Elle le regardait se lever pour marcher jusqu'à la porte, mais il s'arretait néanmoins pour lui dire que lui il aimait beaucoup ses oreilles et sa queue, cela lui touchait de l'entendre lui dire cela, bien qu'il commençait à bafouiller par la suite, elle en riait.

Elle se levait pour s'approcher de lui, elle le regardait toute sérieuse, attrapant son visage pour lui laisser un baisé sur sa joue.

Tauriel : merci sa me touche beaucoup.

Elle se retirait de lui ensuite.

Tauriel : tu es quelqu'un de bien Shin.

Elle l'observait bien.

Tauriel : tout les hommes devraient etre comme toi, il n'y aurait plus aucune guerre.

Il attrapait son menton cette fois ci lui laissant un baisé sur ses lèvres, elle souriait le voyant tout gené et finissait par sortir de la chambre. Derek était occupé quand à lui de remonter le moral à Atori. Il semblerait que cela tient de famille..

Celui ci détournait d'ailleurs le regard écoutant toute les sage parole de Derek.

Atori : oui, je ferais tout mon possible, je veux qu'il soit heureux.

Il levait son regard vers lui, mais fermait les yeux alors qu'il lui caressait le haut de sa tete. Il l'écoutait en meme temps.

Atori : oui ils étaient peut etre sincère, mais il a préféré choisir Abnar à moi, je lui en veux tellement..

Derek lui attrapait le visage, Atori était donc bien forcé de le regarder. Il détournait le regard de ce qu'il lui disait, il ignorait s'il arriverait à revoir le visage de komura et encore moins arriver à lui parler mais derek avait sans doute pas tord, sa lui ferait un poids en moins de le savoir ou bien, lui ferait encore plus de mal.

Atori : pour qu'il me dise qu'il l'aime plus qu'il m'aimait moi, qu'il est plus doué en toute les matières que moi, je sais pas si sa me fera du bien ou plus de mal encore que de l'entendre me dire qu'il est bien mieux avec lui que avec moi..

Il tournait le regard lorsqu'il entendait la voix de akira. Cole disait aussi tot qu'il avait fait un sacré merdier la bas, il se demandait de quoi il parlait.

Atori : tu as énervé les dragons, et ils vont revenir pour revenger encore une fois c'est ça ? Je n'aurais pas du envoyer Shin se meler de tout ça..Mais je voulais éviter d'autres morts et meme pour les dragons, mais au lieux de ça, un dragon s'est imprégné de mon fils.

Il soupirait longuement, il était loin d'imaginer que c'était bien pire que ça encore. Car un puissant dragon et très ancien v enait de se réveiller de son sommeil. Cole demandait aussi tot ou se trouvait Stephan, il semblerait qu'il n'arrive plus à se passer de lui, et surtout de son derrière.

Akira aurait bien aimé tenté de  l'affronter, mais Enzo préférait cela plus judicieux de partir s'était bien trop dangereux.

Enzo : je ne désirais pas te voir te faire dévorer ou piétiné par se dragon Akira.

Mike : Comment ça moi également, je n'ai rien dit ! si tu voulais te suicider face à ce dragon c'était ton problème !

Enzo : arrete un peu Mike, tout le monde sait que tu mens.

Il croisait les bras détournant le regard. Mais c'est vrai que si ce dragon arrive pour détruire la ville, cela fera pas mal de catastrrophe..

Atori : oui je préfère ne plus envoyer mon fils Shin pour arreter ce genre de créature, c'est trop dangereux, et je ne tiens pas à le mettre en dangers..

Akira n'arrivait pas à comprendre la façon de passer à autre chose concernant son frère, lui qui était un hunters, qui protégeait cette ville et ses habitants, le fait que son propre fils viennent à comme etre autant de victime autour de lui, lui était insuportable.

Si il n'aurait pas été son fils, il l'aurait déjà sans doute tué depuis bien longtemps.

Enzo : je n'ai de toute façon, jamais désiré prendre la vie de qui que se soit.

Mike : moué, et moi je suis voué à boire du sang froid le restant de mes jours, enfin, bien que le sang de akira n'est pas mauvais.

Enfin soit, Akira disait rester ici, afin de surveiller Shin et éviter que Klaus ne vienne se l'approprier à nouveau, et s'en aller avec lui loin d'ici pour s'en emparer. Shin descendait à ce moment là accompagné de Tauriel, celle ci regardait en direction de Akira ignorant qu'il était revenu.

Tauriel : tout s'est bien passé ?

Mike : En gros, Akira à tué un dragon la bas, mais pas Klaus, un autre.. Ce qui a réveillé un gros dragon endormis, plus vieux et qui est devenu le nouveau alpha, il ne semblait pas etre très gentil, et on crains qu'il vienne tout détruire, du genre pas content pas content, moué, la routine quoi.

Elle l'écoutait et revenait ensuite vers Akira.

Tauriel : Il faut l'en empecher, retournons la bas.

Atori : c'est trop dangereux, il est justement revenu parce que s'était trop risqué, vous ne pourrez pas éliminé tout les dragons à vous deux, vous allez vous faire tuer.

Tauriel : on ne peut pas non plus attendre et risqué qu'ils viennent jusqu'ici pour comme etre plus de meurtre encore, nous devons au moins prévenir aux habitants les risques qui en cours, afin qu'ils décident de rester ou non, ou de partir ailleurs loin du dangers.

Atori : oui c'est vrai, vous pouvez au moins faire ça.

Elle tournait le regard vers Shin.

Tauriel : Klaus risque de revenir pour toi. Je sais qu'il est ton ami, mais lui te considère bien plus que cela, il faut que tu mettes les points sur les i avec lui Shin, si tu l'aimes ou non, il faut que tu sois claires.

Elle lui fit un sourire forcé, espérant qu'il ne choisisse pas d'aller avec lui.

Tauriel : Mais si tu le rejètes il faut s'attendre à ce qu'il ne soit pas content, loin de là meme.

Atori : si komura serait là, il serait quoi faire..

alors qu'il étaient entrain de discuter de tout ça, Klaus était revenu, seul, il attrapait Shin par le bras pour l'éloigner d'eux sans qu'ils ne s'en rendent compte, et l'emmener plus loin pour qu'ils soient seul, il le plaquer contre le mur pour se mettre face à lui.

Klaus : Ils tentent de prendre mon bien, mais je ne leurs permettraient pas.

Il penchait sa tete pour renifler son visage, aussi tot il en fronçait les sourcils.

Klaus : qui a osé t'embrasser, cette femme, mis huamines mi animale, je peux sentir son odeur sur toi.

Il serrait ses doigts dans le mur mécontent.

Klaus : elle va le payée.

Il gémissait, posant sa main sur son torse, il saignait encore de l'attaque de Akira sur lui, il était toujours blessé, et cela était encore plus douloureux sous cette forme, il prenait donc plus de risque.

Klaus : Il faut que tu viennes, ici je suis en dangers, les hunters veulent notre peau, c'est comme ça et sa sera toujours ainsi, il ne peut y avoir de paix entre l'homme et nous..

Tauriel tournait son regard cherchant après shin.

Tauriel : où est shin ?!

Moi je descendais seulement, bien reposé, tenant la main du petit damon qui arrivait à marché tout seul à présent.

Gabriel : qu'est ce qu'il se passe ici ? Derek ?

A voir leurs tete, ils sembleraient qu'il se passe quelque chose encore une fois.

Gabriel : se sont encore les dragons c'est ça ?

Tauriel : Klaus est ici, shin !

Elle courrait aussi tot pour le retrouver dans une pièce plus éloigné, elle sortait son arme pour le pointer vers klaus qui tournait du coin de l'oeil son regard vers elle bien lentement.

Tauriel : éloigne toi de lui Klaus, je sais que tu ne désires pas lui faire du mal, mais il faut que tu le laisses tranquille.

Klaus : c'est toi qui l'a touché, tu l'as embrassé.

Il se retirait de Shin aussi tot pour lui faire face, elle regardait du coin de l'oeil vers Shin pour ensuite revenir vers lui.

Tauriel : Laisse le faire son choix, et si tu as de réel sentiments pour lui, alors accepte les. Ou alors agis comme nous les hunters le pensent de vous, comme des betes sans coeur qui tuent autour d'eux.

Klaus : L'afferme sale petite..

Il passait sa main sur son torse, la lame de Akira était sans doute embibé de poison contre les dragons, il toussait crachant du sang, il relevait le regard vers elle ainsi que akira qui arrivait et nous autres.

Tauriel : Tu as été empoisonné lorsque tu as étée touchée par Akira. Je peux te guérir, mais montre moi que je ne le regretterais pas par la suite.. Qu'on peut te faire confiance.

Klaus : je ne vais pas trahir ma race.

Tauriel : Shin ne fait pas partie de ta race et pourtant tu l'aimes.

Il désiriat se transformer pour résister mieux au poison, mais il n'y parvenait pas.

Klaus : qu'est-ce que..

Tauriel : se poison vous empeche que vous repeniez votre forme dragonique.

Klaus : alors je vais mourir de la meme façon que la dernière fois, vous préférez utiliser du poison que de vous battre réellement.

Il tombait à genoux, elle rangeait son arme n'ayant plus rien à craindre de lui dans cette état.

Tauriel : tu es revenu jusqu'ici malgré se poison, tu dois vraiment etre attaché à lui..

Elle levait son regard vers Shin à cette instant, Klaus baissait la tete du sang coulait de sa bouche. Moi je cachais Damon derrière moi, ne désirant pas qu'il voit cette scène.



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: nouveau monde, nouveau rp!   Ven 23 Jan - 0:00

Shin n'est pas encore très doué avec les filles, bien qu'il ai réussit à faire plaisir à Tauriel. elle s'approchait de lui l'embrassant sur la joue, il reprit le sourire tous en rougissant un peu.

Shin: mais toi aussi tu es quelqu'un de bien Tauriel, mais si tous le monde serait comme moi...l'humanité serait voué à disparaître, c'est vrai il serait tous aussi timide que moi...

il relevait les yeux sentant qu'elle attrapait son menton, cette fois c'est le visage dans son entièreté qui virait au rouge. Les lèvres de Tauriel se posait sur celle de shin un court instant mais assez pour figé le figé sur place.
Aller il devait rejoindre les autres, il suivit tauriel gardant ses yeux baisser vers sa queue, mais aussi ses fesses. Il relevait vite les yeux pour ne pas qu'on le surprenne à la regarder de cette manière.

Akira: merci pour cette synthèse Mike, mais oui en gros c'est ça. Les seuls dragon que j'ai vu de cette taille était des restes d'ossement, malheureusement celui ci est en chair et en os.

Derek: évacuer la ville...ça va être la panique ici, même si on essaye de faire ça dans le plus grand calme. Des imbéciles risquent d'en profité pour pillé et commettre des méfait.

Akira: mes hunters seront s'occuper de se genre de cas, je les ai entraîné pour toutes sorte de situation.

tous le monde regardait dans la direction de Shin, autant lui prévenir de la situation. C'est certain Klaus risque de revenir, il en faisait déjà une tête triste.

Shin: peut être que je pourrais convaincre Klaus de ne pas faire venir se dragon ici.

Akira: Klaus n'aura plus son mot à dire, il n'est plus l'alpha. 

Il ne sait vraiment pas quoi faire sur le coup, rejeté klaus ou non? il tentait beaucoup à lui c'est certain mais est ce que c'était de l'amour? il relevait les yeux vers Tauriel avant d'être attraper par le bras embarquer dans une autre pièce.

Shin: Klaus?

il détournait le regard l'écoutant.

Shin: ton bien? c'est ça que je suis? une chose qui t'appartient?

Klaus le reniflait ressentant vite l'odeur de Tauriel sur lui, il en posait sa main sur ses lèvres surpris sur le coup.

Shin: * il arrive à sentir qu'elle m'a embrasser?* payé? tu va pas lui faire du mal, c'est pas de sa faute, je...

Il remarquait vite sa blessure, shin y posait sa main pour arrêter les saignements.

Shin: tu es blessé! c'est akira qui t'as fais ça? 

Il secouait la tête sachant qu'il ne pouvait pas le suivre.

Shin: je peux pas venir avec toi Klaus et je ne pense pas qu'il est impossible qu'une paix soit réalisable, mais pour ça faut faire des efforts chacun de votre côté. Si vous continué à vous entre tuer pour une histoire de vengeance alors c'est certain que se soit irréalisable. 

Gabriel était enfin réveiller j'en sourit surtout de voir mon fils déjà pousser.

Derek: les veilles habitude Gabriel, des problèmes et encore des problèmes. viens me montrer notre fils plutôt et laissons les régler ses problèmes.

j'attrapais Damon dans mes bras le regardant bien.

Damon: je veux voir le dragon

Derek: pourquoi?

Damon: je veux voir le dragon!

chouette déjà un caractère bien trempé, je le posais à terre tous en soupirant, l'était de klaus empire par contre. Tauriel était la le menaçant de son arme, shin ne voulait pas qu'on lui subisse plus de mal.


Shin: s'il te plait Tauriel ne lui fais pas de mal.

Il arrachait un bou de tissus de sa manche pour la poser sur la blessure, Klaus crachait constamment du sang.

Shin: du poison? il n'y a pas d'antidote? s'il te plait Tauriel je veux pas qu'il meurt.

il en versait déjà des larmes, Akira arrivait sortant son arme.

Akira: tu ne fera rien Tauriel, son sort est largement mérité tous se que je peux faire c'est le prendre en pitier et l'achevé.

Shin: non!

Il se leviat se mettant devant Akira.

Akira: donc tu préfère qu'il souffre.

Shin: je veux que tu le soigne.

Akira: hors de question.

Shin: fais le!

Akira plissait le syeux sortant une seringue de sa sacoche.

Akira: tu utilise tes pouvoirs sur moi shin?

SHin: parfaitement! et m'oblige pas à te mettre dehors.

J'en ricanais sur le coup, il peut avoir son petit caractère quand il veux. Shin utilisait l'antidote sur Klaus à l'emplacement de la blessure pour un effet plus rapide. 

Shin: range ton arme Akira.

Il obéis tous en rageant entre ses dents.

Akira: c'est stupide Shin! tu prend le risque d'exposé les habitants à une mort certaine! tu serais prêt à les sacrifiés pour se dragon?

Shin: Klaus ne fera de mal à personne, je lui interdit.


Akira: et l'autre dragon? tu compte lui interdire aussi? tu ignore si tes pouvoirs fonctionnerons sur se type de créature.

Shin: j’essayerais.

AKira: mais quel tête de mule!

il tournait les talons poussant Mike et enzo sur son chemin pour faire les cents pats dans le salon.

Akira: comment tu veux qu'on te traite comme un adulte si tu agis comme un enfant égoïste!?

SHin retroussait un peu le nez continuant de soigné la plaie de Klaus.

Shin: j'ai juste choisis un autre chemin que tuer.

Akira: je tue des meurtriers shin pour protéger ses personnes qui en sont pas capable.

Shin: et une fois le monde débarrasser se de tous ses monstres, les hunters seront les derniers meutriers.

Akira: tu nous compare à ça?

SHin: pour moi "tuer" n'as pas mille définition différence, tu prend une vie..qu'elle soit mauvaise ou non.

Derek: je pense que vous vous êtes envoyé assez de pique tous les deux.

Damon: c'était drôle.

Akira partait bouder sur le canapé les bras croisé, shin relevait les yeux vers Tauriel.

Shin: je suis désolé...j'ai dis des choses que je pensais pas sous la colère. Ne crois pas que je compare les hunters à tous ses meurtriers qui cours les rues. juste que parfois ils condamnes les gens trop vite sans savoir pourquoi cette personnes est comme elle est et si il a moyen de le faire changer de voie.

il levait les yeux vers Klaus avec le sourire.

Shin: tous le monde peut changer et devenir quelqu'un de bien.

des lumières jaunes apapru dans la pièce pour faire appraitre un..blond au yeux bleu, il semblait chercher quelqu'un jusqu'à poser ses yeux sur Gabriel.

Sebastien: tu va bien?

Il s'approchait de lui pour l'enlacer, mon regard devenait meurtrier.

Sebastien: quand j'ai vu l'ancien Gabriel revenir à la tête des archanges, j'ai vraiment eu peur pour toi, mais je suis soulagé t'es encore entier.

je suis entrain de dévisagé se type de la tête au pied, j'ai au moins trouvé trois défauts!

Sebastien: alors qu'est ce que tu as fais pour être puni comme ça hum? parce que évidemment on a évité de mentionner la bêtise la haut.

j'attrapais vite Gabriel contre moi.

Derek: c'est moi la bêtise!

mon gabriel pas touche blondinet.

Sebastien: ah oui bien sûr, pourquoi j'y ai pas penser plus tôt, tu dois être Derek? il m'a beaucoup parler de toi.

Derek: comme c'est drôle, parce que moi il m'a jamais parler de toi. 

Sebastien: ah non? pourtant on en as passer de long moment ensemble.

de long moment?

Sebastien: je lui ai tous enseigné à son arriver, vous a jamais parler de son professeur? 

Derek: jamais.

Sebastien: ah bon.

Damon arrivait tirant sur ma manche.

Damon: papa étouffe.

je regardais Gabriel avant de le lâcher, c'est vrai que je le serrais fort pour pas qu'il me le vole. Je suis jaloux oui! regarder moi le blond! 


Sebastien: un enfant avec un archange noir...Gabriel, tu aurais oublié tous se que je t'ai appris?

Derek: faut croire que tes enseignement n'étais pas si intéressant.

Sebastien: ou alors qu'on l'es corrompu.

Je retroussais déjà mes manches.

Derek: attend la corruption va arranger ta coup de cheveux.

Shin m'attrapait vite le bras.

Shin: tu va quand même pas te battre devant damon!

Damon: oué un combat! va si papa!

Derek: tu vois, il est pas contre.

Shin: Derek!

Derek: bon d'accord...je vais remettre ça à plus tard.

Damon: pfff

Sebastien: tu avais raison sur lui Gabriel, un vrai caractère.

Derek: et ta encore rien vu blondie.

Sebastien: je m’appelle Sébastien.

Derek: tous le monde n'as pas la chance d'avoir un beau prénom.

Akira revenait pour me forcer à changer de pièce.

Akira: ok, va fumé une clope.

Derek: je vais pas le laisser seul avec se type!

Akira: mais tous va bien.

Bon voilà, moi aussi je boude sur le canapé à côté de Akira et damon aussi, qui n'a pas eu son petit combat.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1591
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: nouveau monde, nouveau rp!   Ven 23 Jan - 22:15

Klaus se trouvait donc à terre, à genoux, impuissant face à se poison. Tauriel se sentait toute mal par rapport à Shin qui lui demandait qu'elle le soigne ne désirant pas qu'il meurt. Elle ne désirait pas le voir triste, et s'appretait à le faire mais Akira arrivait juste à ce moment là,  lui ordonnant qu'elle n'en face rien, elle en tournait son regard vers lui à cette instant et regardait d'un air assez triste en direction de Shin.

Klaus lui fusillait du regard Akira, et fronçait bien les sourcils mécontent alors qu'il disait qu'il comptait l'achever par pitié, mais Shin s'interposait pour l'en empecher.

Atori : Shin..

il demandait à ce qu'il le soigne, et shin ne lui laissait pas le choix, utilisant ses dons contre lui pour l'obliger à le faire, akira était forcé de lui donner la seringue contenant l'antidote. Tauriel souriait de voir le petit caractère de Shin, je regardais du coin de l'oeil Derek qui semblait s'amuser lui aussi, je revenais ensuite vers shin qui s'approchait de Klaus toujours à genoux à terre les poings serré, il levait son regard vers ceux de Shin.

Il ne grimaçait meme pas alors utilisait l'antidote, il attrapant un meuble pour tenter de se lever après ça, mais il se coignait dessus, il n'avait pas encore la force de se tenir debout et s'aidait donc du meuble pour se maintenir, il regardait vers Akira.

Klaus : tu parles de trop, tu es énervant hunter.

Il écoutait la réponse de Shin sur le coup, lorsqu'il lui interdisait de faire du mal aux habitants.

Klaus : Shin, tu n'arriveras à rien avec les hunters, ils se font passé pour les "gentils" mais ils sont loin de l'etre au contraire.

Il plisait les yeux le regardant bien, Tauriel posait sa main sur sa poitrine entendant les paroles de Shin. Le fait qu'il dise que les huntets étaient des meurtirer lui faisait un peu mal, elle ne désirait que aider les autres et les protéger des "monstres". Car, elle aurait toujours désiré que quelqu'un lui vienne en aide et ce, beaucoup plus tot mais personne n'avait eu le courage.

Cela agaçait bien Akira de l'entendre dire tout ça, mais d'un coté il n'a pas tord, les hunters ne tente pas de découvrir la raison du pourquoi les gens agissent de cette façon, ils les exécutent et ce, sans lui donner une chance de se rattraper ni de l'épargner.

Il comptait bien essayer de faire la paix avec les dragons et les hunters, meme s'il devait tenter d'utiliser son dons sur le nouveau alpha.

Klaus : Il ne te laissera pas faire Shin, il est différent de moi.

Il continuait de les écouter leurs lancer chacune des piques, il semblerait qu'aucun d'entre eux n'était d'accord sur l'un l'autre. Shin est vraiment quelqu'un de très sage, mais malheureusement des fois, nous n'avons pas le choix que de prendre la vie de certaine personne pour que ce monde soit un peu plus "remplis" de paix et non de guerre.

Je regardais akira partir jusqu'au fauteuil pour bouder, Tauriel en faisait autant, mais revenait vers Shin qui s'adressait à elle.

Tauriel : Se n'est rien, tu n'as pas trod d'une certaine façon.. Nous jugeons sans doute trop vite, mais si tu verrais tout ce qu'on a pu voir, tu verrais sans doute les choses d'une autre façon. Voir les victimes, par fois leurs tete séparé de leurs corps, voir des enfants carbonisé par les flammes des dragons, leurs entrailles en dehors de leurs corps, leurs souffrances et leur peur dans leurs visages avant de mourir, lorsque je vois ça, je ne réfléchis meme pas pourquoi il a pu agir ainsi, je désire juste la justice.

Elle soupirait détournant le regard, on dirait qu'elle n'était pas très d'accord sur les paroles de Shin, c'est vrai qu'on ignore tout ce que les hunters ont pu déjà du voir durant leurs vies et sa ne doit pas etre très beau..

Tauriel : Je ne t'en veux pas Shin, je veux juste voir ses monstres disparaitre de cette terre, car pour moi, il ne mérite pas leurs places ici..

Gabriel : chacun à sa façon de voir les choses, mais c'est vrai que tout le monde peut finir par changer, regarde Akio, quel exploit.

je réfléchissais ensuite.

Gabriel : enfin, plus ou moins..

Klaus levait les yeux vers Shin.

Klaus : Pourquoi tu me regardes comme ça, en disant ça hum ? Je suis pas gentil.

Il détournait aussi tot le regard, Tauriel plissait les yeux le voyant, elle serait un peu jalouse qu'il soit aussi gentil et tienne autant à aider Klaus ? Il semblerait, j'en donnais un coup de coude à Derek, lui montrant qu'il avait une petite coté auprès d'elle et en plus, elle est jolie et à tout ce qu'il faut.

Bon, ils ne sont pas d'accord sur certains point, mais tout le monde est différent après tout. ET puis c'est normal pour Tauriel de voir les choses ainsi, elle qui a été maltraité toute son enfance par des "monstres". Et tous ne peut etre changé comme pour klaus, je pensais d'ailleurs à shiro, j'aimerais qu'il utilise cette meme méthode utilisé sur Derek avec Shiro.. Mais je préfère lui parler en tete à tete que lui demander ça devant Derek, je sens qu'il ne va pas apprécier et va meme refuser.

Je tournais ensuite le regard devant ses lumières, c'est pas vrai ? Sébastien ici ? Je souriais malgré tout, content de le revoir, mais je doute que Derek va apprécier. C'était mon professuer lorsque je suis devenu archange, et on a eu une aventure tout les deux.

Gabriel : Oui je vais bien, tu t'inquiétais pour moi ?

Evidement, il a vu l'autre Gabriel redevenir archange et reprendre ma place et son ancienne place, alors il a du s'inquiéter de mon sort, j'aurais du le prévenir mais je n'en ais pas vraiment eu l'occasion.. Etant donné que je ne peux plus remonter la haut à présent.

Il s'avançait vers moi, m'enlaçant, je me laissais faire mais regardais du coin de l'oeil vers Derek, oula,il ne semble pas content, Je le serais également tout en l'écoutant, mais faisait attention où je plaçais mes mains vu qu'on était bien observé.

Gabriel : Désolé, je n'ai pas pu te prévenir ni rien, je ne peux plus etre en contact avec vous, ni revenir la haut.. Mais je vais bien.

Lorsqu'il me posait cette question, j'en détournais le regard vers derek.

Gabriel : et bien je..

Pas le temps de lui expliquer que Derek me retirait de lui, m'attrapant contre lui et me serrait bien, et il n'y allait pas de main forte.  Oui en effet j'ai beaucoup parler de Derek à Sébastien, il sait donc parfaitement qui il est et ce qu'il est  pour moi.

Gabriel : Derek.. tu pourrais me lâcher.

C'est qu'il me serre tellement fort que j'en étouffe presque ! Aie aie, maintenant c'est sur Derek va me poser des tas de question.

Gabriel : c'est qu'on a pas vraiment eu le temps de parler.. de nos relations lorsqu'on était séparé..

C'est sur qu'avec tout ce qu'il sait passé, on a pas eu vraiment de moment de répis, à chaque fois il y a quelque chose.. Cétait plus que mon professeur, mais bon, on va évité ce genre ded détail, car Derek va avoir ses cheveux qui vont s'hérissé voir plus.

Damon prévenait derek qu'il m'étouffait, enfin quelqu'un qui pense à moi. Il finissait par me lacher, enfin je pouvais prendre une bonne bouffée d'air, aaah.. Je tournais ensuite le regard vers Sébastien qui remarquait bien notre enfant.

Gabriel : non je n'ai rien oublié, mais j'aime Derek et peu importe à quel point on était différent.

Et voilà, je sens que ses deux là ne vont pas du tout s'entendre. Il pense déjà que Derek m'a corrompu, j'en détournais le regard, sa ne va pas etre de la joie de les faire connaitre ses deux là. Shin intervenait pour arreter Derek, qui désirait déjà sauter dessus.

Gabriel : eeh oui haha..

Je passais ma main derrière la tete regardant Derek, oui un vrai caractère, et des fois dure à maitriser. Akira l'attrapait pour qu'il change de pièce, il ne voulait pas bien entendu, me laisser seul avec lui, mais ils partaient dans la pièce à coté afin qu'il fume une cigarette et bouder sur le canapé, je revenais ensuite vers Sébastien m'approchant de lui.

Gabriel : je sais que tu dois etre déçu de moi.

Je soupirais ensuite.

Gabriel : mais j'ai choisis une autre voix, j'ai été séparé sans que je ne le veuille de Derek, alors lorsque j'ai été autorisé à le revoir, je ne pouvais plus faire semblant d'oublier, mes senitments envers lui sont aussi tot revenu à la surface.

Tauriel : Je vais rejoindre Akira.

Elle préférait nous laisser sans doute, elle partait de l'autre coté avec Akira, elle s'asseyait à coté de lui et se penchait légèrement en avant pour regarder vers Derek.

Tauriel : Ne t'en fais pas Derek, il raconte à quel point il est fou amoureux de toi, tu n'as pas à etre jaloux, tu as beaucoup de chance d'avoir quelqu'un qui t'aime à ce point.

klaus attrapait Shin, ne lui laissait pas encore le choix pour s'éloiger, il gardait sa main posé sur sa blessure, mais le poison étiat dissipé ce qui allait bien mieux, mais ses blessures ne cicatrisait pas aussi vite que les vampires, il lui fallait du temps.

Klaus : Je veux juste qu'on parle.

Il était dehors, se posant contre le mur tournant son regard vers lui.

Klaus : Je veux que tu choisisse, Etre avec moi, ou bien cette fille.

Il croisait les bras.

Klaus : j'ai bien vu la façon que tu las regardais et qu'elle te regardais, et puis elle a osée t'embrasser. Alors c'est elle que tu choisis, tu préfères cette tueuse de Dragons qu'à moi. Tsss, sa me dégoute.

Il détournait le regard bien mécontent et il le montrait bien.

Klaus : fait ton choix, si tu me choisis alors je resterais, mais si non, alors je partirais à jamais de ta vie, et je resterais auprès des miens, je suivrais les ordres du nouveau alpha, drogon.

Pendant qu'ils étaient en pleine discussion, moi j'étais toujours auprès de Sébastien.

Gabriel : Je susi désolée de ne pas avoir parlé de toi à Derek, mais c'est compliqué et depuis qu'on s'est revu, on a pas eu vraiment l'occasion de parler de "tout". Sa me fait plaisir que tu te sois inquiété pour moi, merci.

Je pensais à la haut, comment sa se passe avec Gabri qui a repris sa place ?

Gabriel : Alors, comment sa se passe la haut ? Je ne comprend pas pourquoi zeus à choisis de remettre Gabri à son ancien poste.. Il est vrai que j'ai désobéi au lois, mais lui a fait bien pire.

J'haussais les épaules.

Gabriel : enfin soit, au fond sa m'arrange, je peux retrouver ma famille et etre auprès de Derek, mais également de Damon. Sa été dure, mais abnar à été clément avec moi comme toujours.

Je le regardais bien, pourquoi j'ai ses images qui viennent dans ma tete tout d'un coup ? Lui sur moi, entrain de couché ensemble, je baissais les yeux sur le coup, est-ce qu'il pense à ça aussi ?

Gabriel : Est ce que tu penses qu'il est possible de changer l'ame d'un démon et de faire de lui un humain, je parle de Shiro et du dons de Shin.. Il a réussit à faire partir le coté démon de Derek, je me deandais si il pouvait en faire autant afvec Shiro, il avait une partie humaine autre fois et était quelqu'un de bien, j'aimerais.. L'aidé.

J'espère que Derek ne m'écoute pas, on ne sait jamais, mais de toute façon c'est décidé, si je peux changer la nature de Shiro je le ferais.




[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: nouveau monde, nouveau rp!   

Revenir en haut Aller en bas
 
nouveau monde, nouveau rp!
Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» voyage au coeur du nouveau monde QUEBEC
» Nouveau record du monde silure
» Nouveau membre, nouveau Burgman 650 et plein de questions ;)
» record du monde marathon
» nouveau forum nouveau pseudo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde de minelia (forum devenu privé) :: Le continent de Grimdor :: Citée d'Hurleval :: Zone des habitations :: Les résidences-
Sauter vers:  

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit