Forum privé
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un peu de changement s'impose !

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9 ... 18  Suivant
AuteurMessage
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Un peu de changement s'impose !   Dim 15 Déc - 0:31

Cela va faire presque deux années que je travail dans se petit restaurant de restauration, j'aurais pu me retrouver ailleurs comme chef d'entreprise ou avocat enfin un truc qui me donnerais les moyens de m'acheté une magnifique Mercedes noir. J'en soupirais à l'idée, au lieu de ça je suis serveur dans se resto. C'est ma faute au lieu de jouer les caïds au lycée je n'avais cas mieux étudier et puis même j'avais pas le choix de trouver un travail. Mes parents sont mort dans un accident de voiture, je me suis retrouver seul à élevé mon petit frère..des études sans revenu? impossible.

Patron: Derek? tu rêve? les clients ne vont pas être servis tout de suite.

Derek: j'y vais!

Depuis que le boss m'a embauché j'attire beaucoup plus la clientèle particulièrement féminine, d'ailleurs je pouvais voir toutes une bande de lycéenne regarder dans ma direction attendant que je vienne prendre leurs commande. J'en souriais et relevait mes lunettes sur le nez m'avançant dans leurs direction.

Derek: Bonjour mes demoiselles alors qu'est ce que vous prenez aujourd'hui?

Je sortais mon carnet gardant se sourire qui me donne des crampes, mais je résistes se sourire dévastateur me donnera sans doute des pourboires ainsi que la flatteries.

" des nouilles au curry"

" oh oui pour moi la même chose"

Derek: très bien deux curry et pour la joli demoiselle?

" je sais pas trop..tout semble très bien j'hésite."

Derek: je vous conseil la spécialité du jour, un plat qui vous réveillera vos sens.

Je la regardait par dessus mes lunettes se qu'il la faisait rougir et la forçait à détourner le regard vers le menu.

" oui..oui je vais prendre ça"

Derek: c'est noté et pour les boissons?

L'une des filles levait le doigt semblant décidé.

" trois cocktail passion"

" bah tu demande pas notre avis?"

" Ayez confiance les filles!"

Derek: c'est un très bon choix en effet.

" Bon d'accord si vous êtes de son avis"

Derek: merci pour votre commande.

Je tournais les talons tout en regardant vers la table 5 prêt de la fenêtre, elle était encore vide se qui m'étonnait vu l'heure. Il est en retard pourquoi? il n'est jamais en retard d'habitude, je m'avançait près des cuisines.

Derek: Deux nouilles curry, une spécialité du chef et trois cocktail passion pour la table 3 merci.

C'est plus fatiguant qu'il y parait se boulot, cela m'arrive souvent de faire des heures supplémentaire et jouer chaque jour les séducteurs pour ses filles idiotes...je pense que c'est la partie la plus épuisantes de mon boulot. Je m'installais au bar nettoyant les verres salle rapporter par mes collègues, oui encore heureux je suis pas le seul à servir sinon je serais plus ou donner de la tête. Toutes les autres sont des filles avec leurs petites tenue de serveuse, des fois je me demande si le patron n'est pas simplement un pervers, mais c'est vrai cela attire les clients.

Le levais les yeux entendant une des serveuses souhaité la bienvenu à une nouveau client, je sourit voyant enfin qu'il était la. Se sourire disparu aussi vite qu'il est venu, qui est cette fille qui l'accompagne? je me rappelle pas l'avoir déjà vue. Je serrais l'essuie entre mes doigts, elle va s'asseoir face à lui.

serveuse: Derek tu va servir la table 5?

Je l'entendais pas sur le moment, je tentais de comprendre pourquoi cette fille l'accompagne. Jamais depuis que je travail ici il a eu de la compagnie, pourquoi cela m'énerve autant? Je sentais un main se poser sur mon épaule se qui me fit sursauté.

Serveuse: tu m'as entendu?

Derek: euh non désolé.

Serveuse: je te demandais si t'allais servir la table 5.

Je regardais dans leurs direction, j'ai pas envie de servir cette fille.

Derek: désolé j'ai la vaisselle à terminé.

Serveuse: bon euh..ok, tu va bien? tu semble en colère.

Derek: je râle parce qu'il a du monde et je sent que je vais devoir faire des heures supplémentaire, un payement en plus à faire à la baby-sitter et j'avais promis à Reiji de pas renter trop tard. 

C'était pas tout à fait vrai, mais je pouvais quand même pas dire que je risque de lancer le menu au visage de cette...idiote.

Serveuse: je comprend maintenant ses vilains sourcils froncer, regarde toutes les filles te regarde déjà inquiète.

j'en levais les yeux vers les clients, c'est vrai la plus part des clientes habitué me regard avec inquiétude, elles sont idiote...comme ci elle avaient une chance.

Derek: désolé, je vais me prendre.

Serveuse: très bien, je vais faire la table 5.

Derek: oui merci.

Ah nouveau je regardais vers sa table, j'ai du mal à me concentré sur mon travail depuis que cette fille a débarqué. C'est quoi se décolleté plongeant? encore une pauvre garce qui utilise ses atouts pour attiré l'attention...sa m'énerve elle est joli et à tout pour plaire! je fermais les yeux tentant de me reprendre, je suis idiot de m'enflammé comme ça. Je lui ai jamais parler à se mec à part pour prendre ses commandes...et puis pourquoi j'aurais envie de lui parler? pourquoi j'ai envie de lancer cette filles par la vitre?

Derek: merde!

j'ai crier trop fort tous les clients regardait dans ma direction, j'en rougissais sur le coup.

Derek: désolé...

Reprend toi idiot, le patron s'avançant vers moi n'ayant pas l'habitude de me voir dans cette état.

patron: ça va pas Derek? tu semble tendu.

Derek: je me sent pas très bien.

Patron: alors retourne chez toi, j'ai pas envie que tu nous attrape quelque chose.

Derek: bonne idée, merci.

patron: ne t'en fais pas les filles s'occuperont de te remplacé.

Je retournais au vestiaire pour me changer, d'un côté c'est mieux que je rentre je pourrais passer la soirée avec mon petit frère. je fini par sortir des vestiaire retournant au restaurant pour pouvoir sortir, elle est encore la...je tentais de plus regarder dans leurs direction, des clientes me faisait signe assez déçu que je quitte le travail si rapidement, un peu forcé je fis de même souriant. Une fois dehors mon sourire s'effaçait, je pus m'empêcher de le regarder une dernière fois à travers la vite..elle avait sa main poser sur la sienne. J'avançais d'un pat plus rapide ne voulant plus les voir...cela met insupportable! maudite garde avec ses gros obus!


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Un peu de changement s'impose !   Dim 15 Déc - 2:11

Je me présente, Gabriel Light, je suis chef d'entreprise, j'ai donc beaucoup de chose à gérer et sans parler des réunions qui me semble interminable. J'ai une tonne d'argent que je ne sais plus quoi en faire, au point que je les dépenses pour un peu n'importe quoi. C'est simple, tout ce qui est nouveau, je l'achète malgré que je ne l'utiliserais sans doute qu'une seul fois.. J'ai toujours été un enfant gâté et ce depuis que je suis gosse, étant fils unique avec deux parents aussi riche que je le suis à présents, j'avais tout ce que je désirais en un claquement de doigt. Les femmes sont presque à me baisé les pieds pour m'obtenir, se n'est pas spécialement parce que je leurs plaît bien que je suis plutôt doué pour les séduire avec mon aspects physique mais c'est surtout pour mon frique qu'elles me courent après mais je m'en moque.. Tant que j'ai ce que je désire.. DE toute façon je n'ai jamais vécu le "grand amour" et donc, je ne suis ni près à me marié et avoir des enfants.

Je n'ai jamais le temps de me préparer le dîner, et je n'ai pas l'envie non plus, je déteste la cuisine, je déteste le ménage et ainsi de suite, je ne vois pas pourquoi je ferais toute ses corvées lorsqu'on à les moyens de prendre des bonnes pour faire cela à notre place, et allez tout les jours dans des restaurants pour nous servir. Je suis sans doute leur meilleur client, j'ai mon petit restaurent où je viens tout les jours à la même heures, je ne suis jamais en retard, sauf aujourd'hui.

Et oui, je suis obligé de tant en tant utiliser mes charmes pour obtenir ce que je veux, c'est ainsi que marche de temps en temps les entreprise, et cette femme à un sacré pognon qu'elle pourrait me donner sur un plateau, il suffit que je la manipule avec mon beau sourire et que je couche avec elle une nuit et le tour sera joué, elle signera à coup sur, une fois que se sera fait, plus besoin de jouer la comédie.

Sa fait un moment que je suis sur cette affaire, si j'y arrive, je deviendrais le gérants de ses entreprises qu'elle tient, et la moitié de son argents sera à moi.

On arrivait donc jusque là, je m'installais toujours à la même place, je trouve que c'est le meilleur endroit, près de la fenêtre et dans un coin où on est bien tranquille, je prenais place tout en soupirant, enfin assis, qu'est-ce que j'aimerais être en ce moment chez moi, assis dans mon divan à manger la bonne glace qui m'attend et avec une légère musique en fond.

J'ouvrais les yeux pour la regarder, celle-ci n'arrêtait pas de me sourire, j'en fis tout autant, je tournais de temps à autre le regard vers ce serveur, il s'appelle Derek, je sais les prénoms de toute les personnes qui travail ici puisqu'ils portent un badge. Celui-ci n'arrête pas de regarder dans notre direction, pourquoi semble t-il aussi contrarié ? Soit se ne sont pas mes affaires..

" Et donc j'aimerais apprendre beaucoup de vous monsieur Light. "

Hum ? Elle me parlait, je revenais vers elle en posait mes mains l'une contre l'autre, ceux-ci étaient posé sur le rebord de la table.

Gabriel : Oui moi de même mademoiselle Keyla.

Vite qu'elle signe et que je passe à autre chose, elle a une très belle poitrine c'est sur, je me demande qu'elle bonnet elle fait d'ailleurs. Je parie qu'elle doit bien les utiliser pour diverse chose, arrête donc d'avoir des pensées perverse Gabriel, se n'est pas le moment de te faire des fantasmes. Je regardais du coin de l'oeil vers le serveur qui criait "merde", qu'est-ce qu'il lui prend, c'est la première fois qu'il perd son sang froid, sans doute a t-il apprit une mauvaise nouvelle ou quelque chose de ce genre. Je revenais vers elle.

Gabriel : Se restaurant est mon préféré d'entre tous, leurs plats sont toujours délicieux.

" Vous avez toujours de bon goûts pour tout ça, alors je ne m'inquiètes pas pour ça. "

Elle glissait sa main sur la mienne, à cette instant je vis Derek par la fenêtre il s'en va ? Des personnes venait nous servir vu qu'on avait déjà pris notre commande depuis un moment. Pourquoi était-il aussi contrarié et en colère et il n'arrêtait pas de regarder dans ma direction.. Il ne me semble pas l'avoir dévisagé et fait quelque chose pour qu'il me déteste. Hum.. Ou bien est-il jaloux que sois avec une belle femme.

" Tu sembles rêvasser, tu n'as pas encore touché à ton assiette. "

Gabriel : Tu me tutois à présent ?

J'en souriais.

" Et bien.. "

Gabriel : Se n'est pas un problème, je préfère.

Je prenais mes couverts afin de commencer à manger.

Gabriel : Tu veux passer la nuit chez moi ?

Elle semblait surprise, et bien quoi ? Se n'était pas le but que tu visais depuis le début ?

Gabriel : Il semblerait que je me suis trompé, je pensais que tu en avais envie.

" J'en meurs d'envie oui.

Je le savais, j'en buvais mon verre de vin tout en la regardant du coin de l'oeil. Je suis presque sur que c'est une cochone, une qui aimerait se faire deux hommes à la fois, je me demande si ce serveur serait intéressé.

Gabriel : Alors quelqu'un viendra te chercher pour me conduire jusque chez moi vers huit heures, j'espère que tu me feras voir tout tes atouts.

Je fis un signe au serveur pour lui donner l'argent.

Gabriel : Gardez la monnaie.

Je me levais ayant déjà finis mon assiette.

" tu t'en vas déjà ? "

Gabriel : J'ai quelques choses à faire, une surprise lorsque tu viendras.

" Tu n'es pas obligé. "

Gabriel : Mais j'en suis ravis.

Je lui fis un sourire et m'en allait, mon chauffeur me regardait ouvrant déjà la porte, je fis un signe pour montrer que je ne rentrais pas tout de suite, je marchais rapidement pour retrouver ce serveur. Je savais parfaitement où il c'était rendu. Je me posais contre un mur le voyant dans une librairie à acheter des cigarettes, il fume, j'ai déjà essayé, ayant de l'argent à donné autant l'utiliser pour des conneries comme les cigarettes, mais je n'ai jamais aimé.

J'entrais dans cette librairie à mon tour prenant un magasine que j'aimais lire de temps à en temps, c'était qu'une excuse pour lui parler, je le bousculais en le faisant exprès bien évidement, je m'abaissais pour ramasser ses cigarette et lui tendait, je levais les yeux pour le regarder à cette instant.

Gabriel : Vous êtes Derek, le serveur du restaurant Blue. Enchanté, je suis Gabriel Light.

je me redressais tenant mon magasine que j'achetais vite fait et revenait ensuite vers lui.

Gabriel : Vous êtes partis plus tôt que prévu tout à l'heure, vous sembliez ne pas être dans votre état normal, j'espère que se n'est rien de grave.

Bien, autant ne pas tourner autour du pot.

Gabriel : Je vais être direct, je recherche un secrétaire, je suis loin d'être quelqu'un d'organisé alors tout mes dossier son mélangé et je n'ai jamais le courage de tout les ranger, cela fait un moment que je pense que vous ferez l'affaire.. Vous serez très bien payé et vous n'aurez pas besoin de quitter votre travail actuel, vous travaillerez juste après votre service et les week end quand dîtes-vous ?

S'il refuse, tant pis.

Gabriel : On peut en discuter chez moi si vous le voulez.

Je lui souriais.



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Un peu de changement s'impose !   Dim 15 Déc - 4:39

Je voulais me prendre une cigarette pour fumé en chemin, mais ouvrant le paquet je me rendais compte qu'il m'en restait pas aucune. Sa m'aurait au moins détendu mais même ça on m'en prive, heureusement il a une librairie sur le chemin de la maison. Je m'y rendais en premier ne pouvant pas me privé de cette saloperie qu'il me consumera un jour sans doute, je tentais de plus penser à cette fille..non je me suis déjà fais ridiculisé il faut plus que cela recommence.

" je vous sert?"

Derek: juste une malboro s'il vous plait.

Je le payais avant de regarder vers le rayon des sucreries, peut être que je devrais prendre un truc à Reiji pour lui faire plaisir. J'étais bousculé j'en faisais tomber mes cigarettes, sa va pas amélioré mon humeur j'étais près à l'agressé..enfin maintenant que je vois de qui il s'agit cela ne sera plus possible. Qu'est ce qu'il fait la? il parle! pourquoi tu détourne le regard? tu fais ton gêner maintenant? je prenais mes cigarettes.

Derek: merci.

En deux années j'ai jamais su comment il s'appelait et il a fallu qu'il me bouscule dans cette librairie pour que je connaisse enfin son prénom.

Derek: et bien enchanté Gabriel.

Je le suivais du regard baissant les yeux vers la magasine qu'il achetait désirant savoir se qu'il aimait lire, qu'est ce que tu fou? aller sort de cette librairie. Je me tournais mais n'avait pas le temps de faire un pat qu'il s'adressait à moi, il a remarquer? est ce qu'il ferait attention à moi? j'en levais les yeux sur le moment me trouvant idiot! c'est surtout que t'a crier en plein restaurant tout le monde à remarquer ma mauvaise humeur. je me tournais pour lui faire face ricanant bêtement.

Derek: je me sentais un peu patraque, le boss a bien voulu me faire partir plutôt.

Arrête de sourire comme ça, t'as l'air d'un idiot Derek! être direct? pourquoi j'ai l'estomac qui se noue comme ça...oh un boulot? je commence à me demander si cette rencontre dans la librairie était vraiment le fruit du hasard.

Derek: moi secrétaire? c'est que...

Je m'y connais rien la dedans et puis c'est après les heures de boulot, je vois déjà pas beaucoup mon petit frère alors si j'accepte...d'un côté sa m'aiderais pour les fins de mois, il veux qu'on en parle chez lui? j'ai chaud.

Derek: oui peut être qu'on pourrait en discuté chez vous.

Il me suffirait de prévenir la baby-sitter que je fais des heures supplémentaire au resto, c'est pas la première fois que cela arrive et...je baissais le yeux pensant au visage de Reiji.

Derek: en faite cela ne sera sans doute pas possible, pour être franc j'ai aucune expérience dans le secrétariat et j'ai un petit frère à charge. Cela me prend déjà beaucoup de mon temps le boulot au restaurant alors un travail en plus.

Je me forçais à sourire malgré que j'étais déçu.

Derek: l'offre était alléchante mais sa sera impossible, merci quand même bonne soirée.

Je sortait de la librairie reprenant le chemin jusqu'à chez moi, oh et merde il m'avait invité chez lui. Il a vraiment de super beau yeux se mec, je posais mon poing contre mes lèvres tout en continuant de marcher..j'ai regardé plusieurs fois vers ses lèvres j'espère qu'il n'a rien remarqué, se qu'il est sûr c'est qu'il n'est pas étudiant comme je l'imaginais. Il a le même age que moi et serait chef d’entreprise? et je connais son nom à présent, Gabriel...cela lui va bien.
Je levais les yeux vers les appartements ou je vivais, c'est pas le grand luxe mais c'est toujours un toit. 

Derek: j'espère qu'il a fait ses devoirs aujourd'hui.

Je souriais malgré que j'étais encore déçu de se rendez vous raté, mon petit frère passe avant tous le reste.  J'entrais dans le bâtiment regardant à ma boîte au lettre mon courrier. Facture, facture et encore facture..je vais regretté de pas avoir accepté se boulot. Après avoir rangez ses lettre dans ma veste je prenais l'ascenseur pour monter au bonne étage  et rentrait chez moi.

Derek: je suis rentré.

Mon frère arrivait en courant dans me direction sautant dans mes bras., il est tout nu j'en ricanait devinant qu'il était dans son bain. 

mira: Reiji! t'es encore tout mouillé!

Derek: c'est pas grave Mira, merci de t'occuper de lui.

Mira: c'est toujours un plaisir pour se petit ange, enfin..presque.

Derek: tu va avoir froid Reiji, aller on y retourne. Je m'occupe du reste merci beaucoup Mira.

Mira: derien, à demain..oh il a fini ses devoir.

Je lui faisais signe avant de retourner dans la salle de bain passant un essuie autour de mon frère le frottant pour le sécher.

Derek: super si tu as fini tes devoirs on va pouvoir faire des truc tous les deux, j'ai eu la chance de sortir plus tôt du travail alors dit moi qu'est ce qu'on fais? 


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Un peu de changement s'impose !   Dim 15 Déc - 6:39

Je souriais, il accepte de venir, j'ai vraiment besoin d'un secrétaire mais si je le faisais venir c'était pour passer un bon moment à trois avec cette cochonne de Mademoiselle "Keyla". Je n'aurais rien fait avec lui, juste deux hommes sur la même femme sa doit être plutôt quelque chose de sympa à essayer une fois.

Je quittais bien vite mon petit fantasme pour revenir à la réalité puisqu'il finissait par refuser de passer chez moi, je le regardais bien ne le quittant pas des yeux, et j'avais bien remarqué qu'il n'arrivait pas à tenir bien longtemps à me regarder droit dans les yeux, ceux-ci n'arrêtaient pas de descendre à chaque fois vers ma bouche.

Gabriel : Je vois, se n'est pas grave.

Tant pis, sa aurait pu être amusant et puis il avait une tête de secrétaire. Il semble déçu en tout cas, il était sans doute bien motivé par le poste que je lui proposais.

Gabriel : Bonne soirée également.. Hum attendez.

Je sortais ma carte de ma veste désirant lui donné malgré tout mon numéro pour qu'il puisse me contacter mais il était déjà partis. J'en soupirais remettant ma carte et détournait le regard à cette instant. Tant pis Mademoiselle Keyla, je vais devoir être la seul personne à vous satisfaire.

Je finissais donc par m'en aller, j'entrais dans ma voiture et posait mon coude contre l'appuie de la vitre regardant dehors, je recevais un appel, je prenais donc mon téléphone et décrochait.

Gabriel : Oui ?

" C'est moi, je suis désolée mais je ne serais pas passer se soir, j'ai un rendez-vous de dernière minutes. "

Gabriel : Se n'est rien, on fera ça une autre fois.

" Oui je l'espère, passe une bonne soirée. "

Gabriel : Merci également.

Je décrochais, bien, en réalité sa tombe bien qu'il n'ait pas su venir, je lui aurais parlé de mes intentions pour rien au final et puis va savoir s'il aurait accepté. Qu'est-ce que je vais faire de ma soirée maintenant ? J'en soupirais d'avance.. Regarder un film en mangeant de la glace ? Hum.. Non je n'ai pas envie de rester chez moi, je vais plutôt aller au cinéma tient.

Gabriel : Conduit moi au cinéma.

chauffeur : Vous avez un cinéma privé chez vous, pourquoi vous rendre dans un cinéma publique ?

Gabriel : Parce que j'en ais envie c'est tout.

Chauffeur : Bien.

Non mais c'est quoi cette question ? Si j'ai envie de me rendre dans un cinéma bombé de personne c'est mon problème, je vous jure.. Je regardais à nouveau par la fenêtre, on voit que c'est vendredi et que tout le monde a fini le boulot et qu'ils ont leurs week end.

Chauffeur : Vous êtes arrivé monsieur.

Déjà ? C'était rapide, on était pas loin du cinéma, il y avait beaucoup de monde. Je retirais ma cravate, je déboutonnais légèrement ma chemise et ma veste était ouverte, et sortait ensuite.

Gabriel : Reste aux alentours, je n'ai pas envie de devoir attendre trop longtemps pour que tu arrives.

Chauffeur : Bien monsieur.

Il partait aussi tôt, je regardais vers le cinéma, je glissais mes mains dans mes poches et me rendait jusque là, je regardais à l'affiche les films qu'il y avait, lequel me tenterais le mieux ?


***

Pendant ce temps, chez Derek. Lorsque Reiji entendait la porte de la maison, il savait directement que c'était son frère et sortait rapidement de la baignoire malgré qu'il était encore trempé il sprintait rapidement jusqu'à son frère en criant.

Reiji : Grand frère !

Il courrait tout nu et lui faisait rapidement un câlin se serrant bien à lui et tenait fortement ses vêtements entre ses doigts, il tournait le regard vers sa nounou.

Reiji : Je suis pas un petit ange, je suis comme mon grand frère.

Il fit un sourire en levant la tête pour le regarder.

Reiji : Oui on y va !

Il tirait sur la main de Derek pour qu'il le tirer jusqu'à la salle de bain, mais il restait pour dire au revoir à Mira il faisait donc du sur place sur le carrelage où il glissait.. Ensuite il le suivait jusqu'à la salle de bain. Il levait les bras en l'air laissant Derek l'essuyer.

Reiji : Oui on va pouvoir s'amuser rien que tout les deux !

Il réfléchissait à propos de ce qu'il pourrait faire, il fit un grand sourire ayant une idée.

Reiji : J'ai envie d'aller au cinéma !

Il sautait sur place.

Reiji : S'il te plaît, s'il te plaît, s'il te plaît !

Bien entendu Derek avait finis par craquer, de toute façon c'est assez rare qu'il arrive à dire non à son petit frère. Une fois qu'il était habillé, ils se rendaient donc tout les deux là, et bien entendu dans le même cinéma qu'où je me trouvais.

Une fois qu'ils s'y trouvaient, Reiji courrait rapidement jusqu'à me bousculer, il en tombait le cul à terre, je m'abaisser pour l'aider à se redresser, il faisait une petite mine en me regardant.

Gabriel : Tu vas bien ?

Reiji : Oui ça va..

Il se retirait de moi et regardait ensuite vers l'affiche, il semblait directement savoir quoi regarder, il courrait jusqu'à Derek en tirant sur sa manche

Reiji : On peu aller voir Hobbit s'il te plaît, s'il te plaît !

Quel coïncidence, c'est Derek, je le regardais bien il semble m'avoir remarqué également, il va s'en remettre ? Il ne me quitte plus des yeux.

Reiji : je pourrais avoir un paquet de bonbon ?

Il tirait sur son bras et tournait ensuite le regard dans ma direction puisqu'on se regardait.

Reiji : C'est ton copain ? Il peut venir avec nous.

Il s'avançait vers moi, je baissais les yeux pour le regarder.

Reiji : Tu veux venir avec nous ? Je te donnerais un bonbon.

J'en ricanais, et bien il est plutôt amusant ce gamin.

Gabriel : C'est gentil merci, mais je n'aimerais pas vous déranger.



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Un peu de changement s'impose !   Dim 15 Déc - 23:38

J'ai bien fait de ne pas accepté l'invitation de Gabriel, mon frère est content qu'on puisse passer des moments ensemble. avec mon travail j'ai plus beaucoup de temps pour m'occuper mon frère alors comme il n'a pas école demain pourquoi ne pas lui faire plaisir.

Derek: Un cinéma? je pensais plus un soirée jeux video mais...

J'en levais les yeux aux ciel, quand il me fait sa petite bouille la je peux rien lui refusé, c'est son arme fatal et il sait bien s'en servir.

Derek: entendu, ta raison t'es pas un ange mais un petit démon.

J'ai pas beaucoup de moyen mais je peux pas non plus lui dire non à tous, j'allais donc l'habiller chaudement pour sortir et on se mettait en route. j'ai pas de voiture alors la plus part du temps on fait les chemin à pied ou le train pour les plus long trajet. 
Reiji était bien pressé, c'est à peine si j'avais le temps de le suivre, cela me faisais sourire tant que mon frère est content c'est tout se qu'il m'importe. Une fois à l'intérieur du cinéma mon frère me lâchait la main pour courir en direction des affiches, je le perdais de vu avec le monde.

Derek: Reiji!

Où est ce qu'il est passé? il est haut comme trois pommes pas évidant de le voir dans cette foule. Ah le voilà je plissais les yeux montrant que j'étais pas content.

Derek: très bien allons voir ton hobbit, mais ne t'éloigne plus de moi Reiji.

Je levais les yeux voulant voir l'affiche en question, mais c'était surtout sur Gabriel que mes yeux se posait. Qu'est ce qu'il fait la? sa fait le deuxième fois que je tombe sur lui, il va pensé que je le suit..

Derek: oui oui, t'aura tes bonbons.

C'est bon arrête de le regarder comme ça Derek, j'ouvris grand les yeux voyant Reiji s'avancer vers lui. Je m'avançais rapidement pour le rattraper, venir avec nous? mais qu'est ce que tu raconte Reiji! j'étais gêné sur le moment j'espère que je suis pas entrain de rougir, je posais mes mains sur les épaules de mon frère le tirant vers moi.

Derek: on se croise souvent aujourd'hui, hum...cela nous dérange pas du tout, mais on va voir Hobbit c'est...

Je cherchais l'affiche en question, je m'attendais à un dessin animé...ah oui c'est se truc la? Reiji n'arrêtait pas de m'en parler je m'en souviens à présent. Je suis fan des truc fantastique contrairement à mon frère qui en est dingue.

Derek: bien allons y avant qu'il n'est plus de place. 

Je levais les yeux vers Gabriel me demandant si il allait nous suivre, on faisais la fil pour payer les ticket. Je sent Gabriel derrière moi et..je sais pas c'est quoi son parfum mais il sent bon, je prenais un grande respiration pour tenter de me calmé! je suis tout aussi nerveux que la première fois que j'ai du prendre sa commande. Je m'en rappelle encore, j'étais nouveau au restaurant et pas encore très doué. Même si je m'embrouillais Gabriel a réussit tout de suite à me mettre à l'aise et moi j'ai craqué sur lui..déjà deux ans et j'ai jamais oser vraiment lui adresser la parole. 

Derek: deux places pour hobbit s'il vous plait.

Mon frère ne tenait plus en place, je payais mes tiquait et tournait légèrement la tête derrière moi essayant de savoir se que Gabriel prendrait. Non je peux rien entendre d'ici, Reiji me tirait jusqu'au boutique pour prendre ses bonbons, moi je m'occupais des boissons.

Derek: Reiji n'abuse pas sur les bonbons.

Si je le laisserais faire il se ferait carrément deux paquets, je pouvais m'empêcher de regarder parfois vers Gabriel et on fini par rejoindre la salle. Je regardais vers les marches tentant de voir Gabriel arriver, la chance qu'il vient voir se film est minimum...si le voilà! je me collais à mon siège regardant vers l'écran. il se r'approche il va surement s'installer au fond tous le monde préfère ses places, il...sait assis à côté de moi, qu'est ce que je fais?

Derek: alors mon frère n'est pas le seul à aimer les films fantastique?

c'est tout se que j'ai trouver à dire, je sais c'est minable...je ricanais mon frère donnait le bonbon promis, pour ça il est loin d'être un égoïste. On se trouvait bien vite dans la pénombre, le film commençait. Comment je vais pouvoir rester concentré avec le mec sur lequel je fantasme depuis deux années, non mais tu t'entend Derek? pourquoi je suis pas tomber amoureux d'une fille, sa serait tellement plus facile. Il était avec une nana alors tu sais très bien que ta aucune chance! par contre il semble pas qu'il est fini la soirée avec elle...peut être qu'il la remballer.
Je fini par entrer dans le film enfin façon de parler quoi que, lorsque Gabriel faisait le moindre mouvement je tournais le regard, enfaite je crois que j'ai peur qu'il parte. les lumière se rallumait c'était entracte, mon frère ralait.

Derek: sa dur que cinq minute à peine soit patient Reiji, profite pour aller au toilette ta presque aphonné toute la boisson..sinon tu va devoir y aller pendant le film.

Il partait rapidement en courant j'en ricanait, me voilà seul avec Gabriel maintenant.

Derek: c'était ta petite amie au restaurant?

Je baissais les yeux sur le moment regardant mes doigts.

Derek: je veux pas être indiscret c'est pour faire le conversation pour patienter..t'es pas obligé de répondre à ma question, c'était assez déplacer. 

j'ai envie de savoir pourtant, il n'est jamais venu avec un fille au restaurant enfin en tout cas depuis que j'y travail.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Un peu de changement s'impose !   Lun 16 Déc - 1:39

Je regardais attentivement Derek tenir son petit frère par les épaules, pourquoi semble t-il toujours aussi mal à l'aise lorsque je suis là ? J'espère qu'il ne va pas croire que je le suis, c'est vrai qu'on la coïncidence est énorme, on se recroise encore une fois dans la même journée. J'étais loin de me douter qu'il pensait comme moi, sur le fait qu'on se suivait sans le savoir.

Gabriel : Oui c'est vrai qu'on se recroise souvent, et je sais ce qu'est le film Hobbit.


Je lui fis un sourire et le regardait ensuite se rendre jusqu'à la file d'attente pour prendre nos ticket, je me trouvais derrière lui, avançant petit à petit dans cette file le regard quelque peu ailleurs. J'étais loin de me douter qu'il respirait la bonne odeur de mon parfum et encore moins qu'il était stressé parce que je me trouvais juste derrière lui.

une fois que se fut mon tour, je demandais après une place pour Hobbit tout comme Derek et son petit frère, eux étaient déjà partis, je finissais donc par les rejoindre pour acheter de quoi grignoter et boire durant le film.

Reiji n'en pouvait plus et était très excité, il faisait un gros paquet de ses bonbons préféré, je le regardais faire avec le sourire, je ne savais pas quoi prendre, je prenais donc une bouteille d'eau seulement, encore une fois ils étaient partis avant moi.

Je finissais par les rejoindre, regardant dans leurs directions, Reiji se goinfrait déjà de ses bonbons et buvait de temps en temps son coca.

Reiji : Il arrive le grand monsieur au cheveux bleu.

Je regardais vers Derek et m'installait à côté de lui, je croisais une jambe et posait mon coude contre l'accoudoir du siège et y posait ma tête regardant vers l'écran. Je tournais le regard vers Reiji qui me tendait le paquet de bonbon, je lui souriais et en prenait un.

Gabriel : Merci c'est gentil.

Reiji : De rien !

Je le mettais en bouche et regardait vers Derek qui me posait cette question.

Gabriel : J'aime ce genre de film oui, mais également bien d'autre.

Une fois que le film commençait, tout le monde se taisait, je regardais également, Reiji était à fond dedans tout en mangeant et en buvant. Je bougeais de temps à autre et je sentais le regard de Derek se poser sur moi à cette instant, je dois le déranger à bouger sans doute.

Une fois que se fut l'entracte, Reiji montrait son mécontentement désirant voir la suite, je n'ai jamais compris pourquoi ils coupe en plein dans la film, enfin bon.. Sa doit être pour les enfants qu'ils ne savent pas se retenir durant trois heures.

Reiji : Je veux voir la suite moi pfff !

Il regardait vers Derek qui disait d'en profiter pour aller au toilette.

Reiji : Mais j'ai pas besoin !

Il fut forcé d'y aller malgré tout, il courrait rapidement pour aller jusque là, je me posais bien au fond du siège et regardait du coin de l'oeil vers Derek puisqu'il me posait cette question dont je ne m'y attendais surement pas.

Tout de suite il me prévenait que je n'étais pas obligé d'y répondre, j'en croisait les bras regardant devant moi.

Gabriel : Non nous ne sommes pas ensemble, elle tient plusieurs entreprise que je désire racheter, alors nous étions en rendez-vous tout simplement.

Je revenais dans sa direction.

Gabriel : Elle devait repasser chez moi, mais elle avait un imprévu, je suis donc venu jusqu'ici. Tu es vite partis tout à l'heure, je n'ai pas eu le temps de me donner ma carte de visite.

Je la prenais donc et lui tendait.

Gabriel : Tu ne le sais sans doute pas, mais le restaurant blue est à mon nom, donc je suis en quelque sorte ton patron.

J'en ricanais vu qu'il semblait surpris.

Gabriel : Mais ton patron ignore qu'il s'agit de moi, je ne désire pas vous gérer plus de stresse si vous savez qui je suis en réalité, j'adore ce qu'il a fait de cette endroit et de ce qu'il y prépare.

J'attrapais ma bouteille d'eau, je buvais une bonne gorgée, je regardais mon téléphone ayant reçu beaucoup d'appel en absence, je l'éteignais donc pour ne pas être dérangé.

Gabriel : J'ai vraiment besoin d'un secrétaire, et donc je pensais que tu pourrais arrêter ton travail actuel pour travailler pour moi, tu seras payé sans doute cinq fois plus que ton salaire actuel. Et si cela ne te convient pas, tu pourras retourner à ton travail actuelle.

Je le regardais du coin de l'oeil.

Gabriel : Vu que je suis le patron de ton patron, il sera forcé de te reprendre sous mes ordres. Ah et.. Tu finiras plus tôt également, tu pourras ainsi passer plus de temps avec ton petit frère, il peut même venir chez moi pendant que tu travails, sa ne me dérange pas.

Reiji arrivait à nouveau en courant, je désirais au début le prendre juste pour faire se petit plan à trois avec l'autre, et maintenant, je suis curieux de le prendre comme secrétaire alors qu'il n'a aucune expérience la dedans. Je ne sais pas pourquoi, mais je sais qu'il fera l'affaire, j'en suis presque convaincu.

Il s'asseyait à côté de Derek, je regardais à nouveau vers l'écran, les lumières s'éteignait montrant que le film recommençait.

Gabriel : Nous en discuterons tout à l'heure.

Une fois que le film était terminé, je me levais, Reiji avait du mal tenir en place tandis que derek tentait avec difficulté de lui remettre son manteau. Une fois qu'on était sortis et qu'on marchait ensemble, il faisait des grands gestes racontant des passages du films.

Je l'écoutais avec un léger sourire, j'aurais bien aimé avoir un petit frère comme ça, mon chauffeur était là, il avait attendu durant tout ce temps dans le parking, je tournais le regard vers eux.

Gabriel : Sa vous dit de boire un verre chez moi ? Ainsi nous pourrons discuter de tout ça tranquillement.

KEiji : Oh oui s'il te plaît, s'il te plaît, s'il te plaît !?

Il regardait vers son frère à cette instant, j'ouvrais déjà la porte de la voiture pour les faire entrer sachant qu'il n'allait pas tarder à craquer, une fois qu'ils entraient, je m'installais à nouveau à côté de Derek.

Seul Keiji discutait avec le chauffeur lui racontant son films, moi je restais silencieux durant le trajet, une fois qu'on était arrivé, mon chauffeur ouvrait les portière, on rentrait ensuite jusque chez moi, Keiji semblait émerveillé par ma maison.

Une fois à l'intérieur, regardait tout d'un air toujours aussi émerveillé. Moi je retirais ma veste que je donnais à ma serveuse qui portait un joli petit uniforme, je la regardais du coin de l'oeil.

Gabriel : Préparer de quoi boire.

" Bien monsieur. "

Elle partait aussi tôt, je tournais le regard vers Derek et posait ma main sur la tête de Keiji, je m'accroupissais pour être à sa hauteur.

Gabriel : Est-ce que tu désires voir ma salle de jeu ? Tu vas adorer.

Keiji : Oh oui alors !

Je me redressais souriant, je fis un signe à la serveuse pour qu'elle s'occupe de lui et qu'elle le surveille, mais également qu'elle lui donne de quoi manger et boire s'il en désire. Il s'amusait avec tout les consoles que j'avais, je fis un signe à Derek pour l'emmener jusqu'au salon, je m'installais sur le divan buvant une gorgée de mon verre qu'on m'avait préparé, il est bien froid sa fait du bien.

Gabriel : Installe toi, fait comme chez toi.

Je le regardais bien à cette instant, il semble mal à l'aise.

Gabriel : Alors l'offre t'intéresse ? Tu peux toujours y réfléchir, après tout tu as mon numéro.

Je me penchais afin de bien le regarder.

Gabriel : Pourquoi sembles-tu toujours aussi mal à l'aise ?

Je me penchais pour bien le regarder, encore une fois il a du mal à me regarder dans les yeux.. Est-ce qu'il.. Aurait une quelconque attirance pour les hommes pour moi ? J'en détournais le regard sur le moment attrapant mon verre, non je me fais des idées, du moins je l'espère car je n'ai jamais eu affaire à ça, un homme et un autre homme ensemble, c'est contre nature et pourtant beaucoup de monde le font malgré tout. Je n'ai rien contre eux, j'ai même quelque relation où certains le sont mais ils n'ont jamais rien tenté contre moi, je ne sais pas donc ce que je suis censé faire si cela arriverait.

Je regardais du coin de l'oeil vers sa main qui était posé sur sa cuisse, il a du mal à ne pas rester en place, il froisse ses vêtements, signe de son stresse. J'étais tellement ailleurs que mon verre me glissais entre mes doigts, j'en renversais sur ma chemise, j'en fis une légère grimace.

Gabriel : Je suis maladroit.

Je me levais, retirant ma chemise et le déposais sur le rebord d'une chaise, je me retrouvais donc torse nu tout en le regardant du coin de l'oeil.

Gabriel : Je vais prendre ma douche sinon je vais être tout collant, ma servante va te montrer le bureau où tu travailleras si tu le désires bien sûr, tout les dossier s'y trouve, il suffira de les ranger pour commencer dans l'ordre alphabétique, prends ton temps car cela risque d'être assez long. Tu peux prendre tes poses quand tu veux.. Si tu désires boire, ou manger, demande le simplement à la servante qui resterais près de ton bureau.

Je le regardais une dernière fois et demandait à une servante qu'on s'occupe de lui, je me rendais jusqu'à l'étage pour aller dans la salle de bain. La servante retrouvait Derek, tout en prenant ma chemise sale.

" Suivez-moi monsieur. "

Elle marchait lentement jusqu'au bureau où Derek allait y passer son temps s'il travaillait ici, à peine la porte ouverte on pouvait voir la catastrophe, des tonne de papiers partout, c'était presque une montagne, et vu qu'il n'y avait plus assez de place sur le bureau, d'autre se retrouvait à même le sol.

" Monsieur Light n'est pas du tout quelqu'un de organisé, c'est moi qui lui ait conseillé de chercher après un secrétaire pour s'occuper de tout ça. "

Elle lui souriait rougissant déjà car elle le trouvais très beau.

" Bien je vais vous laissez tranquille, si vous avez besoin de moi, je serais dans la pièce à côté.Vous ne vous inquiétez pas pour votre petit frère, ma collègue s'occupe de lui. "

Il fit un signe de la tête et s'en allait ensuite.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Un peu de changement s'impose !   Lun 16 Déc - 5:52

Donc c'était juste un rendez vous d'affaire, pourtant elle semblait en vouloir bien plus. Cela me soulage malgré que je me fais de sacré illusion, mais j'aurais bien tordu le coup de cette fille. Il l'aurait malgré tout ramené chez lui, pourquoi? souhaitait t'il conclure se contrat pas bien plus qu'une simple signature et puis il m'a invité également le même soir sachant qu'il avait déjà un rendez vous sur le côté. Bah, elle avait surement déjà annulé dans le restaurant pendant que je partais. Mon regard se baissait vers la carte de visite qu'il me tendait, je la prenais tout en regardant principalement le numéro de téléphone inscrit dessus. Je sais pas se qu'il m'arrive aujourd'hui, mais à croire que c'est mon jour de chance. Cela fait deux longue années que j'espère avoir son nom et voilà que je l'ai et de plus son numéro de téléphone! 

Derek: mon patron?

Je devenais tous blanc venant de comprendre se qu'il me disait, quoi? c'est le propriétaire du blue! merde puis tout se temps je servais le big boss! j'ai flashé sur le big boss...je vais passer une nuit blanche, je suis plus stressé que je l'étais.

Derek: je suis surpris je m'attendais pas à se que le propriétaire soit aussi...enfin jeune et surtout que cela fait deux années que je le sert en toute ignorance.

Il me reparlait du poste de secrétaire et ses avantages que je pourrais en tirer, gagné cinq fois plus directement j'avais envie d'accepter. C'est pas tout je verrais plus reiji, cela nous sortirait de beaucoup de problème.

derek: c'est très tentant.

J'ai jamais eu une journée avec tant de chance qui se cumule, c'est décidé j'irais m'acheté un tiquet de loterie. Reiji revenait de sa pause toilette pile poil au moment ou le film se remettait en route, je fis un signe de la tête acceptant de discuté de cette histoire de poste après le film.
J'avoue qu'il me semblait interminable et à la fois trop court, j'étais obliger de serrer mon jeans pour m'empêcher de poser ma mains sur la sienne...c'est pas vraiment comme dans les films romantique, je doute qu'il prenne bien se genre de geste surtout que je suis un mec.

Le film terminé on sortait de la salle, mon frère nous racontait encore des passages du film qui l'avait marquer. Est ce qu'il est au courant qu'on était présent avec lui pour le regarder? mais mon frère est comme ça un peu trop d'énergie.

derek: je sent que tu va rêver de dragon cette nuit Reiji.

j'étais prêt à faire le chemin jusqu'à la maison, mais encore une fois le destin me sourit. gabriel nous invitait à boire un verre chez lui, Reiji me faisait le coup des grand yeux tout brillant.

Derek: ta gagné comme toujours Reiji.

Je le dit pas, mais j'en avais très envie..faut bien que je fasse un petit genre. On entrait dans la voiture, sa c'est de la caisse. Mon frère racontait encore une fois le film au chauffeur, j'espère qu'il ne l'ennuie pas trop. Je trouvais déjà la voiture magnifique alors la maison, c'est à peine si j'ai pas fondu sur le siege. Je me sent vraiment ringard après ça, j'oserais jamais l'invité chez moi. On entrait à l'intérieur bordel son hall d'entrer et déjà plus grande que mon appartement.

Derek: c'est...a couper le souffle.

Il a même des serveuses, sa y est je l'aime déjà pas...elle est jolie, il doit se les faire c'est pas possible autrement. Allons Derek, elle ta rien fait du tout cette pauvre fille, elle fait son travail pour gagné sa croûte comme toi. Gabriel invita Reiji à rejoindre sa salle de jeu, mon frère est plus que gâté aujourd'hui se n'est pas seulement que mon jour de chance.

Derek: merci pour mon frère, il oubliera pas cette journée.

Je m'installais sur le divan, si je fais vraiment comme chez moi j'enlève mes basket et m’étale sur son canapé pour plus jamais le quitté.

Derek: c'est tout réfléchit, j'accepte l'offre sans aucune hésitation.

je rougissais tout en baissant les yeux vers mes doigts, pourquoi il a fallu qu'il me pose cette question? aller relève les yeux Derek! je souris tout en plaçant ma main derrière ma tête.

Derek: moi mal à l'aise, mais pas du tout...bon peut être un peu.

Je chipotais à mon jeans, réfléchissant à une raison que je pourrais donner pour m'expliquer. Je peux pas lui dire " enfaîte j'ai flashé sur vous depuis deux ans, on sort ensemble?" non il va surtout me foutre dehors à coup de pied au cul. Heureusement j'aurais pas besoin de me justifier, il renversait sur sa chemise qu'il...enlevait. C'est pas possible? il a comprit! il veux me torturer ou un truc du genre! j'ai un patron sadique..il est bien foutu? sa y est je peux mourir maintenant.

Derek: hum..oui cela me semble pas très compliquer jusqu'à présent..merci.

Je le regardais partir, je pourrais l'aidé bien plus que simplement classé ses dossiers par ordre alphabétique comme lui laver le dos par exemple. Je secouais la tête me retirant ses pensées perverse de la tête, je me levais suivant la serveuse.

Derek: appelez moi Derek et non monsieur, cela me donne dix ans de plus.

Je lui souris sur l'instant mais souriait moins découvrant mon "nouveau travail" c'est quoi cette montagne de papier? il a vraiment un bureau la dessous?

Derek: et bien vous avez très bien fait de lui dire, cela me donne un poste alors merci à vous mademoiselle.

Elle rougit je dois faire attention de ne pas faire comme au restaurant ou je charmais les clientes pour les faire revenir jour après jours. C'est presque devenu une habitude d'agir comme ça, je regardais à nouveau dans la pièce soupirant déjà de tout le travail.

Derek: merci beaucoup.

J'entrais posant mes mains sur mes hanches réfléchissant par tout commencer, déjà il a des meubles avec des fardes de classement. Prenant deux trois feuilles je comprenais déjà comment rangez tous cela au fond c'est comme à la maison, rangez mes factures par ordre chronologique et les livres de mon frère. je suis maniaque à ma façon, j'aime l'ordre et déjà ici j'ai envie de passer ma nuit afin de rangez tous se bazar. Je m'y mettais faisant plus attention à l'heure qui défilait, j'étais assis sur le bureau les lunettes au nez classant tranquillement.
Je fis même pas attention au retour de Gabriel, tout était pratiquement terminé j'étais peut être un fainéant à l'école mais j'en ai plus dans la tête qu'on peut le croire. J'apprend vite et travail vite, je levais yeux vers gabriel remarquant seulement sa présence.

Derek: oh, désolé je t'avais pas vu quand je suis concentré dans quelque chose.

Je remarquais également l'heure, merde déjà si tard? je me levais classant les derniers papier.

Derek: je devrais rentrer, merci pour l'invitation et...c'est toujours ok pour le poste? 

Je regardais vers le bureau qui ressemblait enfin à un vrai bureau, je vais devoir annoncer à mon patron que je démissionne demain..il va être déçu. Oh et Reiji je l'ai plus vu depuis que j'ai commencer à travail, je me rendais jusqu'à la salle de jeu et grimaçais voyant qu'il c'était endormir sur le petit canapé.

Derek: celui la..il s'endormirait partout si on le laisserais faire.

je le prenait délicatement dans mes bras.

Derek: aller on rentre champion.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Un peu de changement s'impose !   Lun 16 Déc - 23:17

J'étais déjà sous la douche, je souriais tout en passant mes mains dans mes cheveux, il a fini par accepter mon offre en tant que mon secrétaire personnel. J'espère maintenant qu'il fera l'affaire, je vais le prendre en essai pour commencer et s'il se débrouille bien, je lui ferais signé son contrat.

Le temps passait vite, j'étais tellement bien sous ma douche, mais je finissais par prendre mon courage pour en sortir. Je m'essuyais rapidement et m'était de nouveaux vêtements qu'on m'avait préparé, mes cheveux était encore un peu mouillé, je n'aime pas les sécher.

Je finissais par descendre retrouvant Derek dans son nouveau bureau, je fus bien surpris qu'il ait travaillé aussi vite, je posais ma main contre le bord du mur et le regardait bien et je le regardais travailler jusqu'à ce qu'il remarque ma présence.

Gabriel : Se n'est rien, j'ai pu te voir à l'oeuvre ainsi.

Je lui fit un sourire, il regardait l'heure, oui il est déjà assez tard, il finissait donc ce qu'il faisait et se levait ensuite.

Gabriel : Bien sur que l'offre tient toujours, et je tiens à vous faire signer votre contrat dès demain, vous vous débrouiller à merveille. J'en étais sur, vous avez une tête de secrétaire.

Je ricanais. Je le suivais ensuite jusqu'à la salle de jeu, Reiji avait essayé toute les consoles, mais vu tout les jeux qu'il y avait, il aurait de quoi s'occuper.. Il avait finis par s'endormir sur le canapé, sa pull légèrement levé, on pouvait voir son nombril et il dormait la bouche grande ouverte.

Gabriel : C'est un enfant, ils sont capable de tas de chose.

Je réfléchissais.

Gabriel : Tu n'as pas de voiture, et il fait noir, je doute que se soit raisonnable que tu retournes chez toi à pied. Malheureusement mon Chauffeur est rentré chez lui, il ne travail plus à cette heure, alors je suppose que je vais te ramener.

Je lui fis un signe pour qu'il me suive, Reiji avait les mains tendu le long du dos de Derek, sa tête posé sur son épaule entrain de continuer de dormir. Je l'emmenais jusqu'à mon garage où je possédais trois voitures et deux moto, j'en prenais une au hasard, la porte de mon garage s'ouvrait déjà tout seul, j'allumais le moteur et attendait qu'il dépose son frère sur la banquette arrière et qu'il s'installe ensuite à côté de moi.

Une fois que se fut le cas, je conduisais suivant ses instructions pour me rendre jusque chez lui. une fois qu'on y était, je me garais devant chez lui et regardait où il vivait.

Gabriel : Voilà, passez une bonne nuit et à demain dans ce cas.

Mon téléphone sonnait, je regardais qui c'était.. Keyla, je plissais les yeux et décrochait, je posais mon coude contre le rebord de la vitre de ma voiture.

Gabriel : Oui ?

Keyla : Salut Gabriel.. J'ai finis plus tôt, alors si sa te tente toujours je peux passer chez toi.

Je tournais rapidement le regard vers Derek, est-ce qu'il a entendu ? Je détournais à nouveau le regard.

Gabriel : Bien, je serais là, je raccroche.

Je fermais mon téléphone et regardait sur le rétroviseur regardant KEiji dormir paisiblement sur la banquette arrière. Je ne peux pas demander à Derek de venir, il ne va pas laisser le gosse tout seul, j'en soupirais.

Gabriel : Faut que j'y aille, les femmes et les contrat, faut toujours qu'on donne de son corps pour qu'elles acceptent le marcher la plus part du temps, merci pour cette journée c'était sympa.

Je le regardais du coin de l'oeil, pourquoi il semble aussi.. en colère, c'est depuis le coup de téléphone, ne me dit pas qu'il est vraiment un tique pour moi. Je commence à sérieusement me poser des questions et dire que je désirais faire un truc à trois avec lui.

Gabriel : Bien à demain alors, à moins que tu préfères garder tes week ends pour rester avec ton frère.

Keiji se réveillait, il se redressait regardant où il était.

Keiji : Oh, on est à la maison.

Il s'étirait et frottait ensuite ses yeux.

Keiji : On pourra y retourner ! Je me suis trop bien amusé !

Il sortait de la voiture et attendait devant la porte que son frère ouvre la porte. Je tournais le regard vers Derek à cette instant, autant que je face comme-ci je n'avais rien remarqué il veut mieux. Après tout maintenant il travail pour moi et puis se n'est pas la mort, c'est plutôt flatteur qu'il semble avoir une quelconque attirance pour moi.

Je ne lui ais pas encore parlé de mes dons, que je suis un sorcier, soit, se n'est pas important non plus. Bien, il compte sortir de la voiture ? Je regardais vers le rétroviseur, une petite bande était en moto et s'arrêtait près de la voiture, encore des gamins qui se croit plus haut que son cul.. Je regardais dans leurs direction.

" ET regardé les gars, Derek Kijo a des goûts de riche maintenant. "

J'en plissais les yeux, l'un d'entre eux sortait la clé de sa moto pour la passer sur ma voiture la griffant, je sortais aussi tôt de ma voiture pour lui faire face.

" Qu'est-ce que tu as ? Moi j'aime pas les mecs de ton genre. "

Gabriel : Et moi donc.

" Qu'est-ce que tu viens de dire ?! "

Il me donnait un coup de poing, j'en tombais à terre, je glissais mes mains sur ma lèvre, levant les yeux vers lui, ses potes arrivaient, certains sortait une bate de base ball, d'autre des chaussette avec des piles dedans, ils s'apprêtaient à me frapper avec, ok.. Je tendais ma main dans leur direction ils fuent tous propulser loin de moi.

Je me redressais frottant mes vêtements. Keiji semblait effrayé de ce qu'il se passait, je m'approchais du type qui avait griffé ma voiture, je l'attrapais par sa chemise pour le redresser.

Gabriel : Retourne d'où tu viens avec tes chiens qui te suis.

" La magie est interdite ici. "

Gabriel : Sauf si cette personne doit se défendre, ce qui a été mon cas. Maintenant dégage.

Je le lâchais, ils remontaient sur leurs motos regardant vers Derek d'un mauvais oeil, et s'en allait, je me retournais pour regarder ma voiture, glissant mon doigt sur celui-ci, la griffe commençait à disparaître. Je levais les yeux vers Derek.

Gabriel : J'espère que sa ne te dérange pas d'avoir un sorcier comme patron, je n'utilise jamais mes pouvoirs, seulement lorsque j'en ais besoin.

Keiji : Il est trop cool !

Il semblait émerveillé à nouveau, il courrait vers moi m'attrapant ma ma chemise qu'il froissait, je baissais la tête pour le regarder.

Keiji : Moi aussi je veux des pouvoirs comme ça ! Tu peux m'apprendre s'il te plaît, s'il te plaît !

Je ricanais en posant ma main sur sa tête.

Gabriel : C'est impossible, il faut naître avec ce dons.

Il fit une mauvaise mine, bien déçu.

Gabriel : Bien il se fait tard maintenant, tu devrais aller te coucher.

Keiji : Tu veux pas dormir à la maison ?

Gabriel : Désolé, mais j'ai des choses à faire.

Je suis sans doute en retard d'ailleurs, elle doit s'impatienter.

Keiji : Ooh mais voulait que tu me montres tes pouvoirs !

Gabriel : Je ne vais pas vous déranger plus longtemps, et puis on se reverra bien vite.

Je regardais en direction de Derek, je montais ensuite dans la voiture, Keiji retournais près de Derek lui tenant la main. J'allumais le contact de ma voiture.

Keiji : Il a trop la classe et il est trop beau !


Une fois que j'étais partis, Keiji rentrait chez lui, il courrait jusqu'à sa chambre tendant les bras afin d'imiter un dragon et soufflait pour faire semblant qu'il crachait du feu.

Keiji : Je suis un Dragon ! Et je vole jusqu'à mon lit !

Il se rendait jusqu'à sa chambre, où il commençait à se déshabiller tout seul, et enfilait son pyjammas, bien qu'il était tout de travers. Il se faufilait ensuite dans le lit serrant son oreiller tout contre lui.

Keiji : A demain.

Il souriait à Derek et se tournait la tête sur le côté pour bien s'endormir. Une personne profitait de cette heure ci pour venir, il entrait s'en prendre la peine de toqué et retrouvait Derek qui semblait la tête ailleurs. Il glissait ses doigts contre le bas de son ventre et posait ses lèvres près de son oreille.

Akio : Devine qui sait.

Il ricanait le retournant, attrapant déjà une de ses cuisses qu'il levait et le posait contre le rebord de la table son visage juste en face du sien.

Akio : Le petit dors ? Tant mieux, car j'ai très envie de toi, là, tout de suite.


Il l'embrassais dans le cou lui faisant un petit suçon et glissait sa main libre tout doucement vers son entre jambe.

Moi je venais de rentrer, je suis vraiment crevé, mais je tournais bien vite le regard vers Kayla qui m'attendait sur le canapé du salon. Je lui fis un sourire, je ne pensais qu'à mon contrat qu'elle devait me signer, elle se levait se dirigeant vers moi, retirant le manteau qu'elle portait, en dessous elle ne portait qu'une des sous-vêtements, un ensemble très sexy, je la regardais bien.

Keyla : Tu m'as demandé de te montrer tout mes atouts.

Gabriel : Et je n'en suis pas déçu.

je suis un homme après tout, on se rendait jusqu'au salon, je l'allongeais sur celui-ci glissant mes lèvres entre sa poitrine, elle levait déjà la tête aimant ses baisé, je frottais mes doigts contre le tissu de son string, caressant son clitoris du pouce.

Keyla : On irait pas plutôt dans ta chambre ?

Je me retirais d'elle, attrapant sa main je l'emmenais jusque là, se n'est pas si terrible que ça, on va prendre son pied et ensuite lendemain matin, tout sera terminé.



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Un peu de changement s'impose !   Mar 17 Déc - 5:53

C'est vrai qu'à cette heure ci, c'est assez risqué de marcher en pleine rue surtout dans mes quartiers. Je lui souris sur le moment hochant la tête acceptant sa proposition, tenant bien mon frère dans mes bras je suis suivais jusqu'à son garage où ses magnifiques voitures n'attendais plus que lui. Sérieux regardé moi ses caisses! 

Derek: jolies voitures.

Et même des bécanes, c'est que je suis très jaloux depuis le temps que j'ai envie d'une bagnoles. J'installais mon frère à l'arrière attachant bien sa ceintures et m'installait à mon tour à l'avant, cela m'enchante pas qu'il connaisse l'endroit où j'habite me sentirais que d'avantage inférieur à lui. Surtout que c'est pas le quartier les mieux fréquenté et une bagnole comme la sienne risque de remarquer plus d'un regard. 
Soit on était arrivé déjà, j'aurais du lui faire un plus grand détour. 

Derek: merci pour la balade, oui à demain.

j'attrapais la portière sur le point de l'ouvrir mais son téléphone sonnait, ma curiosité prenait le dessus surtout que je pouvais distingué la voix d'une femme au bout du fil. J'ai pas pu comprendre se qu'elle disait mais vu sa réponse c'était pas la peine qu'il m'explique j'ai tout comprit. Je suis certain que c'est la femme de tout à l'heure, j'étais déjà hors de moi de savoir qu'il va la voir mais ses paroles ne faisais que l'emplifier. Je lui répondais pas, je pourrais être sec dans mes paroles et même dire des choses que je pourrais regretté. 

Derek: bien mon frère m'attend.

Pourtant je sortais pas ayant repérer une bande depuis le rétroviseur, gabriel le remarquait également. Merde j'aurais jamais du accepté qu'il me ramène, je les connais et cela va surement pas leurs plaire que je sois au côté de Gabriel. Je sortais malgré tout de la voiture ignorant ses mecs, sa va mal tourner.

Derek: dégagé les minables.

je faisais signe à mon frère de rester où il est, je pense pas qu'ils s'en prendront à mon frère mais je peux pas dire autant de la voiture de Gabriel. qu'est ce qu'il attend pour foutre le camps, je fermais les yeux voyant qu'il sortait de sa voiture, il ne fait que rentrer dans leurs jeux.

Derek: vous avez rien d'autre à foutre? comme embêter vos mères!?

Voyant il mettait le premier coup à Gabriel je cherchais le moindre objet à terre que je pourrais utiliser contre ses abrutit, mais j'en aurais nul besoin il les repoussait par...magie. Je me reculais presque de mon frère tout en dévisageant Gabriel, un sorcier...voilà une chose à laquelle je me serais bien passer.

Derek: tant que tu les utilises pas contre nous, je pense que je peux m'y faire.

Je ment j'ai du mal avec tous ça, mon frère est tout fou à l'idée mais si il savait se que je sais..je vais devoir mordre sur ma chic, j'ai vraiment besoin de se travail.

derek: aller Reiji laisse le tranquille, il a bien d'autre chose à faire plus distrayant 

Voilà j'ai pu m'empêcher de lancer une petite pique, faut que je me calme.

Derek: aller on rentre.

Je rentrais tout en regardant Gabriel s'éloigné, au moins mon frère me donnait le sourire avec sa bonne humeur et dire qu'il a cinq minute il dormait comme une masse.

Derek: oui va donc voler jusqu'à ton lit.

j'allais jusqu'à sa chambre éteignant la lampe une fois dans son lit.

Derek: bonne nuit petit dragon.

Je fermais la porte retournant au salon, qu'est ce qu'il est entrain de faire en se moment? se faire cette nana..sa m'énerve, j'ai flashé sur un sorcier. Je pensais qu'apprendre qu'il était un de ses lanceur de sort me refroidirais mais je peux pas m'empêcher d'être jaloux de le savoir avec cette fille.
Je bougeais plus sentant qu'on se collait à mon dos, qu'est c'est qu'il vient faire la? 

Derek: Akio qu'est ce que tu...

Il me retournait me laissant pas le temps de parler, je sais que c'est lui qui a envoyer sa bande de minable pour accueillir Gabriel. Je détournais la tête sur le moment ou il se mit à me faire un suçon dans le cou.

Derek: laisse tomber...

j'attrapais sa main pour le stopper.

Derek: et moi aucune envie me vient, pourquoi t'es la? parce que ta vu un mec plus friqué que toi et cela te plait pas? 

Je le poussais tout en passant mes doigt sur le sucons, super je vais devoir aller au boulot avec ça!

Derek: c'est mon nouveau boss alors retiens tes clébard la prochaine fois.

Il est pas content, je regardais de temps a autre vers la porte de la chambre de reiji pour être sur qu'il y reste même si il sait que lorsqu'il entend la voix de Akio il doit impérativement rester dans sa chambre.

Derek: je change de boulot et peut être par la suite de baraque, très loin d'ici.

Oui loin de se quartier pourris ou j'ai peur de laisser mon frère jouer tranquillement, je veux une maison avec un jardin ou j'installerais une balançoire pour mon frère et lui acheté un chien comme je lui ai toujours promis. Gabriel me donnerait surement cette chance et je compte la gâché même si c'est un sorcier ou se tape des femmes par profits.

Derek: je travail demain alors si tu veux bien m'excusez Akio, je vais me doucher ensuite pieuté. Je pense que j'ai pas besoin de te montrer le chemin pour la sortie.

je le regardais pas et marchait jusqu'à ma salle de bain, j'essayais d'entendre si il s'en allait tout en me déshabillant.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Un peu de changement s'impose !   Mar 17 Déc - 7:28

N'empêche tout à l'heure, Derek m'a lancé une pique " d'autre chose à faire plus distrayant". J'ai bien compris de quoi il parlait, mais je ne vois pas pourquoi sa le gênerait que je me tape cette femme. Qu'est-ce que sa peut lui faire ? Il semble avoir le béguin pour moi, mais on ne sait jamais parlé, il m'a juste pris mes commandes au Blue, c'est vrai qu'il me regardait assez souvent maintenant que j'y repense. Si se n'est pas moi qui serait venu vers lui, sa aurait sans doute continué comme ça pendant encore longtemps.

Je l'avais fais avec Keyla elle était dos à moi entrain de dormir, moi les mains en dessous de ma tête réfléchissant, pensant à tout ça. Pourquoi est-ce que je me prend la tête à penser à lui, c'est mon secrétaire alors j'espère qu'il mettra ses petites attirance de côté et qu'il travaillera correctement. En tout cas tout à l'heure, je l'ai trouvé bien organisé, il a fait un sacré boulot.

Je me retournais, une main posé en dessous de mon oreiller gardant les yeux ouverts. Je ne suis jamais tombé amoureux, je n'ai fais que couché pour avoir des contrats la plus part du temps, sauf ma première fois, c'était une femme bien plus âgée que moi, et encore une fois se n'était pas de l'amour. Je ne sais donc rien du coup de foudre et tout ça, je ne comprend donc pas Derek qui semble avoir ce coup de foudre et qu'il ne sait jamais pris la peine de me parler durant tout ce temps.. Je ne l'avais d'ailleurs jamais vraiment fait attention, c'est seulement aujourd'hui en lui parlant par "hasard" que j'ai remarqué tout ses petites signes qui ne se trompe pas.. Et puis ce qu'il a dit tout à l'heure. Soit, faut vraiment que je dorme..

Je fermais donc les yeux et m'endormait rapidement.


Akio s'amusait de Derek, jusqu'à ce qu'il l'arrête, il fit un sourire en coin le regardant bien, évidemment que c'était lui qui avait envoyé sa petite bande s'en prendre à moi.

Akio : Ce mec n'a rien à faire ici, où tu l'as trouvé ce minable ? Se n'est qu'un putain d'enfant gâté qui ne pense qu'à sa gueule d'ange.

Il fronçait bien les sourcils de ce qu'il lui avouait.

Akio : Tu travail pour lui, tes sérieux là ?

Il ricanait tout en croisant les bras.

Akio : Derek va devenir un putain de riche qui va se la péter plus haut que son cul.

Reiji c'était levé pour écouter à la porte, entendant la voix de Akio il savait qu'il ne devait pas sortir car DErek lui en avait ordonné, mais cela ne l'empêchait pas de jouer les petites fouines pour écouter aux portes.

Il levait les mains.

Akio : Lorsque tes parents étaient encore de ce monde tu ne te plaignais pas de vivre ici, tu faisais parties de notre groupe.

Sa l'énervait qu'il fuyait la discussion, il en fronçait les sourcils le regardant aller jusqu'à la salle de bain, il ne lui répondait pas et finissait par faire demi-tour sortant de chez lui en claquant bien la porte derrière lui.

Il faisait rugir sa moto et partait aussi rapidement qu'il était venu, Reiji fit un soupir bien soulagé, il savait qu'à cette époque là, Derek avait fait beaucoup de bêtise, il se laissait influencé. Mais il est tout de suite devenu plus mature une fois la mort de ses parents car il devait à présent s'occuper de son petit frère.



Le lendemain matin, Keyla était déjà partie, laissant son contrat signé, je me redressais prenant se bout de papier qui est pourtant très précieux. Je passais une main sur mon visage, huit heure, j'ai une réunion dans à peine heure, encore une fois j'oublie de mettre mon réveil.

Je m'habillais rapidement, passait un coup de brosse dans mes cheveux, je posais le contrat sur le bureau de Derek pour qu'il les range avec les autres. Je regardais quelque instant tout le travail qu'il avait fait hier, il c'est vraiment débrouillé comme un chef.

Je sortais ensuite, entrant dans la voiture où mon chauffeur m'attendait.

Chauffeur : Bien dormi monsieur ?

Gabriel : Oui merci.. Faîte un détour à cette adresse, c'est où vit mon secrétaire que j'ai engagé.

Il prenait l'adresse que je lui avais écrite sur un bout de papier, il commençait donc à s'y rendre. Une fois qu'on y était, je sonnais à sa porte. C'était Keiji qui m'ouvrait encore en pyjamas.

Keiji : Grand frère c'est le mec super cool d'hier soir !

Super cool ? Je suppose que je lui ais fait une grande impression, je tournais le regard vers Derek.

Gabriel : J'ai une réunion, et ensuite un soupé, j'ai besoin que tu sois là, ton frère peut venir.

Keiji : Trop cool.

On montait donc dans la voiture, Keiji avait ses mains posé sur les vitre pour regarder dehors, je regardais Derek du coin de l'oeil, il a un suçon sur le bas de son cou.. Il me lance des piques lorsque je vais voir une femme, mais lui ne se gêne pas pour en faire autant. J'en croisais les bras regardant droit devant moi.

Gabriel : Tu as également fait des choses distrayant hier soir non ?

Je le regardais du coin de l'oeil, mais revenait devant moi.

Gabriel : Sa ne me regarde pas.. Hum la réunion sera courte, j'aurais besoin que tu prennes notes de tout ce qu'ils se disent. C'est surtout pour annoncer l'affaire que nous avez réussi à faire, Keyla est une femme possédant beaucoup d'entreprise qui marche très bien, beaucoup de personne on tenté d'avoir ce contrat, heureusement c'est moi qui l'ait. Nous allons donc fêté ça, tu verras beaucoup de personnes haut placé, ils ne vont pas arrêter de nous complimenté, mais au fond d'eux il nous cracherait bien au visage.

Keiji : C'est pas bien de cracher au visage.

Gabriel : Oui c'est vrai.

Je lui souriais, je penchais légèrement la tête vers Derek.

Gabriel : Ils vont tenté de se rapprocher de toi pour obtenir beaucoup de renseignement sur moi, les contrats que je prépare.. et toutes ses petites choses que seul toi peut le savoir maintenant que tu t'occupes de tout mes dossier. Après tout, tu as tout mes codes de tout mes banques que je disposent, c'est un sacré paquet de pognons. Joue la comédie, souris même si tu n'en as pas envie.

On était arrivé, je regardais bien vers Derek.

Gabriel : Et c'est partis. Ah et..

Je lui chuchotais.

Gabriel : N'éloigne pas trop ton verre, certains peuvent se montrer de vrai salopard et profiter que tu as le dos tourné pour mettre quelques choses dans ton verre.

Je sortais, Je m'abaissais vers Keiji.

Gabriel : Je suis sur que tu as très envie de voir ton grand frère travailler. Mais si tu t'ennuies.

Je lui tendais une console portable avec une saccoche où se trouvait plein de jeux et des écouteurs pour éviter que l'on entend joué.

Gabriel : Cadeau.

Keiji : Wouah merci !

Gabriel : Derien.

Il se précipitait vers Derek lui montrant ce que je lui avais donné.

Keiji : Ta vu ce qu'il m'a donné ! J'ai toujours voulu l'avoir !

J'entrais ensuite à l'intérieur, tout le monde me croisant me disait bonjour, j'en fis de même, une fois qu'on était à la réunis, Keiji était assis lui aussi sur une des chaises autour de la table jouant à sa console n'écoutant même pas ce qu'on se disait. Il était bien trop concentré pour ça.

Une fois que c'était terminé, j'en soupirais buvant une gorgée d'eau, je me m'étais derrière Derek pour regarder ses notes, je regardais page par page lisant. Il a une écriture bien propre je savais donc le lire sans problème.

Gabriel : Tu te débrouilles très bien.

Je me retirais ensuite de lui, retirant un écouteur à Keiji.

Gabriel : allé fait une pause, on va manger, qu'est-ce que tu ferais envie hum dit moi ?

Il posait sa main sur ses lèvres.

Keiji : Des spaghetti bolognaise !

Gabriel : Bien.

une fois qu'on avait mangé, on se rendait jusqu'à la Grande salle où beaucoup de personne s'y trouvait, tout le monde me croisant me prenait la main me félicitant. J'arrivais enfin jusqu'au boisson, je donnais un verre de coca pour Keiji, celui-ci partait jusqu'à une chaise près d'un mur pour continuer de jouer à sa console, je me servais ensuite un verre de champagne et regardait vers Derek.

Gabriel : On ne restera pas longtemps, je déteste ce genre d'endroit mais je dois mordre sur ma chique.

Je regardais vers un groupe qui m'attendait.

Gabriel : Tu n'es pas obligé de m'accompagner ici, tu peux rester auprès de ton frère.

Je me rendais jusqu'à eux discutant de mes projets avenirs et tout ses petits blablas.. L'un d'entre eux profité que j'ai le regard tourné pour me mettre discrètement une drogue dans mon verre, n'ayant pas fait attention je buvais tranquillement mon verre. ET pourtant je connais ce genre de ruse, afin que je ne sois pas en état de me défendre pour avoir tout le frique je porte sur moi, se sont des personnes qui n'ont rien à faire là souvent, qu'ils sont juste là pour nous prendre notre pognon mais une fois qu'ils portent un bon costume, c'est dure de les différencié, on est nombreux.





Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Un peu de changement s'impose !   Mar 17 Déc - 23:23

Il était partit j'en soupirais soulagé tout en m'appuyant au mur derrière moi, il a raison malgré tout sur un point autre fois je jouais les roublard dans sa petite bande. J'aimais ça, je me sentais au dessus de tout le monde, c'est quand même minable d'avoir seulement réalisé ma bêtise à la mort de mes parents. Plus jamais je jouerais se petit jeu, j'ai mon petit frère à protégé. Je préférais ne plus y penser et me dépêchait à prendre ma douche avant d'aller me coucher à mon tour.

Je me réveille toujours tôt le matin, j'aime prendre mon temps pour m'habiller, boire mon café tout en regardant les infos à la tv. Reiji était debout lui aussi malgré toujours en pyjama, cela fait déjà deux fois que je lui demande de s'habiller mais c'est un petite tête de mûles. J'entendais la sonnette, je me levais gardant mon café en main laissant mon frère ouvrir la porte.

Derek: le mec cool..

J'en ricanais sur le moment décidément autre fois j'étais un héros au yeux de mon frère, mais semblerait que Gabriel est prit ma place. je m'attendais pas à sa visite mais plutôt un coup de téléphone pour me prévenir de l'heure de mon prochain boulot, on a encore rien décidé pour mes heures de travail.

Derek: très bien, laisse le temps à mon frère de s'habiller. Aller Keiji dépêche toi ou je te laisse tout seul ici.

Je souris le voyant partir comme une flèche, si il pouvait être motivé comme ça tous les jours. C'est bien qu'il accepte d'emmener mon frère avec nous, je sais pas en quoi consiste se diner mais je suppose qu'il m'expliquera la marche à suivre. 
Dans l'auto il faisait calme au début, je savais pas quoi trop lui dire en réalité. Je préfère me poser des question à moi même comme " est ce qu'il a coucher avec cette fille?" tous cela pour avoir un contrat, j'ai l'impression que c'est une sorte de prostitution mais de luxe. Cela fini malgré tout pour une histoire d'argent, Gabriel fini par rompre se silence en m'envoyant la même pique que je lui ai lancer hier. Directement j'en posais ma main sur le suçon d'Akio me doutant qu'il l'avait remarquer.

Derek: pas si distrayant que ça en faite.

Je suis mal à l'aise sur le coup, j'aurais du faire un petit plus d'effort pour le cacher. Il changeait directement de sujet pour me parler de mon travail d'aujourd'hui. Jusque la rien de véritablement compliquer, c'est comme à l'école quand je devrais prendre des notes...enfin malgré que j'en prenais jamais.

Derek: si ils venaient à me poser des questions j'aurais subitement une vilaine perte de mémoire. J'ai l'habitude de fréquenté des faux culs et tout se qu'il s'en suit, alors même si il porte un costard hors de prix je pense que je peux gérer.

J'allais sortir, mais Gabriel me donnait un mauvais conseil. j'étais surpris que même dans se genre de milieu ils utilisent se genre de procédé.

Derek: merci du conseil.

Je sortait regardant autour de moi, c'est vraiment les quartiers de richard heureusement que j'ai foutu un chemise aujourd'hui..mais je fais encore un peu cliché. Mon frère s'avançait vers moi montrant sa console offerte par Gabriel.

Derek: tu en as de la chance, tu l'as remercier j'espère?

Depuis le temps qu'il me demande se genre de console pour jouer hors de la maison, mais j'ai jamais eu cette occasion. Si sa continue il va vouloir changer de grand frère et prendre Gabriel à ma place, j'en souriais me doutant que c'était impossible..quoi que avec des jeux vidéo à la clé. Aller pensons boulot, je sortais un carnet que j'avais heureusement pense à prendre pour des notes et écrivait chaque mot qui me semblait important de retenir.
Cela me semble vraiment facile, j'analyse chaque mots de leurs conversation et les réécris de façon plus simple. 
Même la petite réunion terminé je continuais d'écrire jusqu'à que Gabriel se penche derrière moi regardant mon travail, je rougissais sentant encore de parfum qui lui allait à la perfection.

Derek: hum..merci.

qu'est ce que j'ai envie de l'attraper par sa cravate et enfilé mon nez dans sa nuque, sentir se parfum encore et encore. Je refermais mon carnet gardant mes fantasmes pour moi, reste concentré sur ton travail plutôt Derek.

On partait dîner une femme n'arrêtait de me faire la causette, me posant diverse questions espérant tirer des informations sur Gabriel. Elle était agacé, je répondais sans qu'elle arrive à tirer se qu'elle souhaite vraiment, elle a même tenter de me faire du charme...sérieux vieille mégère. Regardant dans la salle je reconnu la femme qui blue venu avec Gabriel, surement cette Keyla. Je la dévisageait mais préférait rejoindre mon frère qui jouait à sa console. 

Derek: j'espère que tu me laissera tester une fois à la maison?

Je comprend malgré tout pourquoi Gabriel n'aime pas cette endroit, tous ses gens sont faux et parle sur le dos de chacun de ses concurrents. Quand je les regard ils ont beaucoup le regard malsain envers Gabriel, il a pas beaucoup d'amis on dirait. Je repérais la drogue glissé dans son verre, il a rien remarquer. 

Derek: reste la Keiji.

Je m'avançais rapidement vers Gabriel attrapant son poignet avant qu'il ne boive une deuxième gorgé et le chuchotait à l'instant.

Derek: il est bien de me conseillé de faire attention, mais tu devrais suivre tes propres conseil. Tu devrais éviter de finir se verre, t'es peut être mon patron mais j'ai pas envie de te porter sur mon dos jusqu'à la bagnole...ou alors sa sera un petit pourcentage en plus.

je lâchais son poignet tournant le regard vers la personne ayant glissé la drogue.

Derek: je m'absente quelque seconde.

Je m'avançais vers lui l'attrapant par sa cravate et le tirait jusque au toilette où je fermais à clé derrière moi.

" qu'est ce que tu me veux exactement?"

Je retroussais les manches de ma chemise tout en gardant mon sérieux.

Derek: je voyais beaucoup de mec foutre des pilules dans le verres des filles en soirée espérant écarter leurs cuisses en toute tranquillité.

" je comprend pas"

Derek: je déteste se genre de type, alors une fois que j'en repérais un je suis donnais une petite leçon.

" qu'est ce que cela a avoir avec moi?"

Derek: cesse de nier, je t'ai vu mettre une de ses saloperies de pilules dans le verre de mon patron.

" tu divagues."

Derek: je vais te montrer se que je faisais à ses salles types.

" t'approche pas" 

Je l'attrapais par l'arrière de la tête et lui foutait sa tête dans la cuvette des toilettes quelque seconde avant de la retirer pour qu'il puisse respirer et recommençait à nouveau. C'est bon je pense qu'il a comprit la leçon, je le lâchais après avoir fouillé sa veste pour prendre le sachet de pilules.

Derek: je pense que tu en aura plus besoin.

Je le jetais dans les toilettes et tirait la chasse avant de sortir tout en dépliant mes manches, je regardais quelque seconde vers Gabriel avant de rejoindre mon frère. le type sortait des toilettes encore tremper et s'avançait vers un autre gars lui chuchotant à l'oreille.
J'avais pas pris attention sur le moment m'occupant de mon frère, j'imaginais pas que mon geste allait prendre un si mauvaise tournure. Ils arrivaient tous deux dans ma direction me faisant face, je me levais me mettant devant mon frère si jamais.

" je pense que t'aurais besoin d'une petite leçon."

Derek: pourquoi parce que j'ai fais goutté à l'eau des chiottes à ton pote?

Je connais se genre de regard, j'en ai déjà vu plus d'une fois quand je traînais encore avec la bande à Akio. Je me tournais vers mon frère qui se demandais se qu'ils e passait.

Derek: Reiji va prêt de Gab..

J'avais pas le temps de finir par phrase que se type me mordais à l'épaules, j'en gémissais sur le coup.

" tu réfléchira avant de t'attaquer à plus fort que toi, on se casse!"

Je les regardais partir rapidement, se type m'a mordu à sang! mais c'est quoi pour un cinglé? Je posais ma main sur ma blessure, bordel sa me brûle! Je regardais vers les invités, tous regardais également vers moi. Un mec m'a mordu et tous se qu'ils foutent c'est chuchoté entre eux? 

Derek: ça va Reiji...

je sortais de cette endroit ayant de toute façon besoin d'air et m'appuyais contre la façade profitant pour regarder la morsure à l'épaule...mais merde! regarde moi ça! il a mordu comme un malade, c'est quoi pour un fou? faut que je désinfecte sa me brûle à mort..il avait les dents pourrie ou quoi?


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Un peu de changement s'impose !   Mer 18 Déc - 1:13

Comme je l'ai dis, je n'avais pas fait attention que cette homme m'avait mit dans mon verre, sa ne met jamais arrivé car je surveille toujours attentivement, mais on était en groupe et on me parlait, il a suffit que je détourne quelques secondes le regard pour qu'il jette cette pilule dans mon verre.

Heureusement Derek l'avait vu de loin, Keiji acquisait lorsqu'il lui demandait de rester là. Il continuait donc à jouer alors que Derek venait vers moi pour me chuchoter tout ça, j'en regardais vers mon verre n'en revenant pas.

Gabriel : Merci de m'avoir prévenu.

J'ai vraiment bien fait de l'engager, je vidais mon verre de champagne dans un pot de fleur et tournait ensuite le regard dans sa direction, il était occupé d'emmener le type qui avait osé me droguer dans les toilettes avec lui.

Evite de te faire trop remarquer Derek. Je continuais de discuter comme-ci de rien était regardant de temps à autre vers les toilettes pour voir Derek en sortir, une fois que c'était le cas je l'observais avec intérêt.

J'espère qu'il ne l'a pas frappé, non ses doigts ne sont pas abîmé, signe qu'il ne l'avait pas touché temps mieux. Il retournait près de son frère qui c'était arrêté de joué lorsqu'il vit cette un homme s'approcher de son frère, il se mettait bien derrière, moi je plissais les yeux, se n'est pas bon.

Je m'approchais mais au même moment où lui mordait l'épaule, j'en courrais jusqu'à Derek.

Keiji : Derek !

Il avait déjà les larmes aux yeux, il avait peur pour son grand frère ce qui était normal, se n'est qu'un gosse.

Je m'approchais de Derek afin de voir s'il allait bien.

Gabriel : Ok on s'en va.

Je le suivais, car il semblait bien pressé de sortir d'ici. Une fois à l'extérieur, Derek se posait contre un mur. Alors qu'il regardait sa blessure, j'y regardais de plus près et grimaçait déjà sachant de quoi il s'agissait.

Gabriel : Tu t'ais fais mordre par un loups-garous et si tu as un peu plus de chance.. Sa serait peut-être  un Lycan.

Keiji : Il va mourir ?

Il pleurait déjà à chaude l'arme, je posais ma main sur sa tête le caressant.

Gabriel : Non, il va juste être remplis un gros toutou remplis de poils.

Il frottait ses yeux.

Keiji : Comme dans les films fantastique.

Gabriel : Oui.

Keiji : Mais ils sont méchant.

Je regardais du coin de l'oeil vers Derek à cette instant.

Gabriel : Cela dépend de quel côté il sera, voilà pourquoi j'espère que se sera un Lycan, qu'il pourra se contrôler pas comme les loups-garous. Désolé, il n'y a aucun remède contre ça, du moins, pas à ma connaissance.

Keiji : Mais ta des pouvoirs !

Je soupirais.

Gabriel : Se n'est qu'un dons que j'ai, j'arrive à bouger les objets, à les détruire et c'est tout plus ou moins, je ne peux pas soigner, ni me téléporter, ni voler, ni lancer des lasers avec mes yeux comme superman.

Je ricanais, mais il ne semblait pas vouloir rire, j'en attrapais la main de Derek et et prenait Keiji dans mon bras libre, je l'emmenais jusqu'à la voiture.

Gabriel : Bien on rentre, il veut mieux que je restes avec toi se soir Derek, et que je ne te laisse pas seul avec ton frère.

Je lâchais sa main une fois arrivé à la voiture, l'aidant à montrer dans la voiture, je prenais Keiji sur mes jambes et demandait à mon chauffeur de démarrer. Une fois qu'on était arrivé chez lui, je descendais avec lui, il veut mieux qu'il soit plus zen dans un endroit qu'il connait et donc chez lui que chez moi.

J'entrais, je retirais mes chaussures à l'entrée et aidait Derek à faire de même, Keiji faisait cela comme un grand. On entrait ensuite, c'est très joli chez lui, plus petit que chez moi se n'est difficile en même temps vu où je vis. Mais je préfère des maisons ainsi très chaleureuse, que vivre seul dans un château comme moi, on se sent bien vite seul et on s'ennuie.

Keiji : Alors tu vas dormir ici, je peux te prêter un de mes pyjamas si tu veux.

Je ricanais.

Gabriel : Je doute que se soit à ma taille.

Keiji : Oh, oui c'est vrai, Derek t'en donnera un ! Et tu dormiras avec moi ?

J'en passais ma main derrière ma tête, oui je suppose qui'l n'y a pas de chambre d'ami ici.

Gabriel : On verra ça, on n'y est pas encore et puis je vais dormir sur le canapé, je ne vais pas vous déranger non plus.

Je reprenais mon sérieux pour regarder l'état de Derek, je levais son haut pour regarder sa blessure, autant lui retirer le haut qu'il portait de toute façon, il était taché de son sang, je le posais à côté.

Gabriel : Ta blessure se cicatrise déjà, dans peu de temps elle se serait refermé. Par contre tu es bouillant.

Je touchais sa peau, il suait même, je retirais ma main de lui pour aller jusqu'à la salle de bain que je trouvais facilement. Je mouillais un essuie pour qu'il soit bien froid et revenait avec le passant sur le visage de Derek, sa va le rafraichir.

Gabriel : Les loups-garous on le sang chaud, tu n'auras plus jamais froid à présent, tu seras pire qu'une bouillotte. Comparé au vampire qui eux, son glacé.

Keiji : Il va bientôt allé mieux ?

Gabriel : Il faudra qu'il s'habitue à sa nouvelle forme, mais une fois que se sera fait oui il ira mieux.

Il sera même en forme, vu les nouveaux dons qu'il aura, ses nouveaux sens, sa force, son agilité.. Il verra ce monde d'un nouvelle angle.

Keiji : Tu peux me montrer tes pouvoirs s'il te plaît !

J'en détournais le regard vers lui, je cherchais après un objet qui ne servait pas à grand chose ici, je finissais par sortir de la monnaie dans mon porte feuille, une petite pièce de cinq cens, et le mettait à plat sur la paume de ma main. Celui-ci commençait à se soulever dans les airs.

Keiji : Wouaaah !

Je bougeais légèrement les doigts, elle commençait à fondre et former plus qu'une petite boule de cuire.

Keiji : Elle a changé de forme !

Gabriel : En gros se sont mes ondes, elle soulève tout les objets que je désire par la pensé, elle sont capable de ronger n'importe qu'elle texture et de les faire changer de forme, se n'est qu'une pièce, mais je suis capable de déformé une voiture de la même façon voir même détruire un immeuble à moi tout seul, c'est un pouvoir dangereux si on s'en sert mal.

Je formais une petite rose avec la pièce là et la posait dans sa main, il le regardait tout content, comme-ci c'était un objet précieux.

Gabriel : Tu peux le garder.


Il courrait jusqu'à sa chambre pour voir où il allait le mettre, je m'installais à côté de Derek ensuite le regardant bien.

Gabriel : Je ne sais pas ce que tu peux ressentir en ce moment, je n'ai jamais côtoyer un loups-garous ou lycan, mais je resterais auprès de toi toute la nuit.. Bien, tu veux quelque chose à boire ? Oui tu dois être assoiffé, de l'eau il veut mieux.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Un peu de changement s'impose !   Mer 18 Déc - 23:18

Gabriel et mon frère me rejoignait dehors directement, j'aimais pas trop la grimace que Gabriel me faisait en regardant cette blessure. Je la cachais directement même si le tissus de ma chemise me brûlait sur le plaie.

Derek: pourquoi cette tête?

Hein il plaisante la? un loup-garou? j'ai déjà eu du mal à gober l'histoire des sorciers la toute première foi, mais viens pas me dire que cela existe aussi?


Derek: c'est juste un pauvre mec complètement déranger qui m'a mordu, pas un homme loup..tu va loins quand même.

Sa y est il fait paniquer mon frère, il croit que je vais mourir maintenant.

Derek: mais non je vais pas mourir, t'inquiète pas pour si peu Reiji.

Gabriel a l'air vraiment sur de lui, c'est juste une mauvaise blague qu'il me fait sérieux? je vais pas devenir une grosse boule de poil baveuse? Je m’inquiète maintenant pourquoi on mentirait sur une sujet pareil? même Gabriel ne pourra pas m'aider, je senti un effet de brûlure à l'intérieur de la morsure et sa se propage le long de mon bras.

Derek: tous ça parce que j'ai foutu la tête de son pote dans la cuvette des chiottes.

rester avec moi se soir? est ce qu'il a tellement de risque pour mon frère? je me le pardonnerais jamais si je venais à m'en prendre à mon frère. Chaque mouvement de mon bras est atroce, je grimpais dans la voiture m'appuyant contre le vitre. La sensation de brûlure se propage, est ce que c'est le venin? Sérieux les loup garou...et bientôt quoi? les vampires et les petit lutin? bientôt on va me lâcher que le père Noel se trimbale au pole nord avec ses rennes.
Je disais rien le long du trajet en faite personne n'ouvrait la bouche, je boue de l'intérieur. j'en ai déjà eu des fièvres mais une pareil jamais, bientôt je vais prendre feu si cela continue. C'est le chemin pour se rendre jusqu’à mon appartement? il vient chez moi? 

Derek: Chez moi?

Je me voyais déjà chez lui, à me lacher que je serais obliger de partagé le même lit que lui pour me surveiller 24heure sur 24, raté mes petits fantasme se sont envolé. On se rendait jusqu'à chez moi Gabriel m'aidait même à retirer mes chaussettes, je pouvais pas m'empêcher de sourire. Bah oui cela me plait bien au fond qu'il s'occupe de moi comme ça.

Derek: t'es pas obligé d'en faire des tas Gabriel.

C'est pour faire genre, mais cela me dérange pas du tout qu'il soit au petit soin pour moi bien au contraire. J'étais assez ravis que mon frère pose la question, oui il va dormir chez moi dans cette appartement minable. Si j'aurais pas l'impression de mourir sur place je sautirais partout comme un gamin.

Derek: mon pyjama est mon caleçon Keiji.

Un pyjama et puis quoi encore? si j'ai une chance de voir Gabriel en calçon je la prend immédiatement! D'ailleurs lui s'approchait de moi levant ma chemise, heureusement que je suis déjà bouillant sinon il aurait déjà remarquer que je rougissais, il va jusqu'à la retirer maintenant! ta envie de voir comme suis battit Gabriel?

Derek: tant mieux, j'avais pas envie d'avoir des marque de dent à vis sur l'épaule, on m'aurait prit pour un sadique.

D'ailleurs j'y pense le suçon de Akio doit être partit lui aussi, Gabriel me touchait en serrait les poings. Vous avez pas idée comme je me retiens de pas lui retirer sa chemise à mon tour. Il partait soudainement, bah il va où? j'ai bien d'autre endroit à toucher moi. Je m'asseyais sur mon canapé ayant assez difficile à rester debout au même moment Gabriel revenait avec un gant de toilette qui passait sur mon visage.

Derek: hum..

je pourrais rester éternellement malade si il continue à prendre soin de moi comme ça, je serrais mon jeans tentant de me calmer sinon mes autres sens seront paré à l'action. Il s'arrêtait à cause de mon frère qui désirait une petite démonstration de ses pouvoirs, j'espère que ta sentit mon regard foudroyeur Reiji!
Bon on fond j'aurais droit de le voir à l'oeuvre également, j'appuyais ma tête contre le dossier les yeux à mi temps fermé. J'ai sommeil mais j'ai pourtant peur de m'endormir et lorsque je r'ouvrirais les yeux ne plus voir qu'un bain de sang autour de moi. Gabriel pourrait me repousser mais si cela venait à être insuffisant? 

Derek: je crois que t'es devenu le super héro de mon frère.

Je ricanais tentant d'oublier mes problèmes.

Derek: je pourrais presque devenir jaloux.

J'attrapais son bras l'empêchant de l'éloigné.

Derek: nan ça va, j'ai pas si soif...je meurs juste de chaud pour le moment je suis plus une bouillotte toute mouillé...sa donne surement pas envie de se coller à moi.

je le regardais sur le moment lâchant son bras.

Derek: le canapé est loin d'être fais pour dormir dedans et mon frère à qu'un petit lit et il prend déjà assez de place comme ça. Prend ma chambre je resterais ici, il a des chance que je passe une mauvaise nuit.

je baissais les yeux sur le moment.

Derek: je suis surement le pire employer que t'es jamais engagé, premier jours de boulot et je me fait mordre pas un cinglé...bravo Derek.

Je gémissait sentant par moment mes muscles se contracté douloureusement.

Derek: je déteste la magie et tout se qu'il s'y rapporte, j'ai cru que cela me suffirait pour te détesté à ton tour.

Je le regardais sur le moment.

derek: mon frère était trop jeune pour s'en souvenir et je lui ai jamais dit la véritable vérité sur le mort de nos parents. Je me souviens comme ci c'étais hier, on devait sortir pour un petit moment en famille, je me disputait avec eux. A cette époque j'étais qu'une pauvre gamin égoïste qui pensait qu'à moi, j'en avais rien a faire de leurs petite sortie et préférait rester avec ma bande. mon frère dormait sur son petit siège malgré que je gueulais sur mes parents, sur le pont mon père fut forcer de freiné à cause d'un type en plein milieux de la route.

Rien de d'en parler mon estomac se tord encore, mais cela fait si longtemps que j'ai envie d'évacuer tous se que j'ai..pourquoi Gabriel j'en sais rien.

Derek: la voiture se mit à lévité dans les airs, je vois encore se type le bras tendu vers notre voiture. Je pouvais pas voir son visage, il faisait sombre et une capuche recouvrait une grand partie de son visage et ensuite la voiture partit sur le côté tombant dans la rivière. J'ai réussit à dégager ma ceinture mon père me criait de sortir Reiji, qu'ils allaient tous deux les rejoindre. C'est se que j'ai fais, je suis remonter à la surface avec mon frère et puis j'ai attendu, mais ils sont jamais remonter.

je souriais fermant les yeux.

Derek: je dois t'ennuyer avec mes histoires.

Ma plaie avait complètement disparu à présent, mais j'ai encore des crampes dans tout mes muscles.

Derek: Les autorités ont jamais cru à ma version, ils se disaient que j'étais sous le choc et que je m'étais imaginé une scènes pour expliquer tout ça..et on fini par déclaré sa comme un accident. 

J'attrapais sa main le regardant sérieusement.

Derek: si je venais à devenir incontrôlable tu fera tout pour protéger mon frère? promet le moi, même si tu dois venir à utiliser tes dons pour m'arrêter.

Je regardais sa main que je tenais encore.

Derek: merci, t'étais obligé d'être la..on se connait pas au fond, mais tu tiens quand même à nous aider alors merci.

Je regardais droit devant moi.

Derek: et t'attend pas à entendre souvent se mot sortir de ma bouche alors profite en.

Je fermais les yeux, je tiens plus je suis crevé.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Un peu de changement s'impose !   Jeu 19 Déc - 1:45

Je ne veux pas non plus que Derek crois que je tente de lui voler son petit frère, alors que j'allais lui chercher quelque chose à boire, il m'attrapait le bras ne désirant pas que je m'éloigne de lui. Je restais donc à ses côtés.

Je ricanais malgré tout de ce qu'il me disait, une bouillotte toute mouillée, oui c'est en quelques sortes ça.. Je reprenais mon sérieux alors qu'il me lâchait le poignet, je m'installais à côté de lui le regardant bien. Je sais qu'il doit sans doute paniqué en ce moment même, c'est normal, il a toujours vécu en humain, sans pouvoirs, alors l'idée qu'il puisse devenir un loups-garous du jour au lendemain, et surtout qu'il pourrait blesser son frère.. J'espère sincèrement que c'était un Lycan qui l'avait mordu.

Je tournais le regard vers lui puisqu'il me parlait du canapé, du lit de son frère et le sien, j'en souriais.

Gabriel : Je préfère rester toute la nuit à tes côtés, car si je m'endors loin de toi, tu pourrais en profiter pour sortir d'ici et faire beaucoup de dégâts dehors.. Va savoir comment tu te comporteras. On aura cas partager le même lt, je serais plus sur, même si je doute que tu arriverais à fermer l'oeil.. Je pense que je devrais boire un bon café bien fort et sans lait pour rester éveillé.

Je plissais ensuite les yeux de ce qu'il me disait.

Gabriel : Arrête, je te met en garde contre les personnes qui pourraient mettre de la drogue dans ton verre et c'est moi qui me fait prendre, si tu n'avais pas été là, je serais contre le coin d'un mur entrain de me faire voler par l'un d'entre eux. Tu es loin d'être un mauvais employé, j'ignorais qu'il y avait des loups-garous, sinon on serait déjà partis.

Il gémit, il ne doit pas se sentir bien, mais malheureusement je ne peux rien faire pour l'aider. Je revenais vers lui lorsqu'il me disait qu'il détestait la magie peu importe laquelle et qu'il aurait espéré que cela l'aide pour me détester.. J'en détournais le regard, alors j'ai belle et bien raison, il aurait une attirance envers moi.

J'écoutais son histoire attentivement, afin de comprendre pourquoi il déteste autant les êtres.. Comme moi. Lorsqu'il arrivait vers le type au milieux de la route, mon regard se tournait vers lui, j'avais envie qu'il me raconte la suite. De plus, sa semblait lui faire du bien de me parler de cette histoire, il a du le garder durant tout ce temps pour lui.

Je baissais les yeux entendant cette fins tragique..

Gabriel : Tu ne m'ennuies pas. Je comprend maintenant pourquoi tu les détestes...

Je soupirais tout en me posant bien contre le fond du divan.

Gabriel : Malheureusement il existe des sorciers qui se sente puissant et aime faire du mal autour d'eux avec.. Se n'est pas mon cas. Peu de personnes croit à la magie, aux vampires et toute sortes de ses créatures, mais ils existent et je suppose que maintenant tu y crois vu que tu vas en devenir l'un d'entre eux.

JE détournais le regard.

Gabriel : Il en existe pourtant tout plein dans ce monde, sa se peut que tu côtoies des personnes qui ont des dons tout comme moi, différents, tout le monde ne possèdent pas les mêmes pouvoirs.. Beaucoup d'entre eux ne vivent pas ici, ils existent des écoles exprès pour maîtriser les dons, et une fois que tu arrives à les maîtriser et que tu passes plusieurs testes, ils décident si oui ou non tu es libres d'aller où bon te semble, j'ai du passer par là avant de venir jusqu'ici.

Je me taisais une fois qu'il m'attrapait la main, je ne désire pas qu'il me voit comme un monstre, comme celui qui a tué ses parents. Je le regardais bien alors qu'il me tenait la main. Je fermais les yeux de ce qu'il me demandait mais les rouvrais pour le regarder bien sérieusement.

Gabriel :Oui je ferais le nécessaire, c'est pour quoi je compte rester à tes côtés toute la nuit. Sa se passera bien.

Keiji avait écouté toute la conversation, il en avait les larmes aux yeux, il fermait délicatement la porte derrière lui, il regardait ensuite la rose que je lui avait offerte la serrant dans sa main, et la jetait dans la poubelle. Il s'enfuyait ensuite par la fenêtre de sa chambre et une fois dehors, il courrait rapidement.

Derek me remerciait de rester à ses côtés, je l'en souriais.

Gabriel : Et bien de rien.

Je me taisais quelque instant, c'était calme.. j'arrivais à ressentir le souffle rapide de DErek, je le regardais du coin de l'oeil, il avait les yeux fermé, est-ce qu'il s'est endormi ?

On dirait que oui, je l'observais bien, le regardant se reposer, il respire rapidement et son corps et encore brûlant. Je sentais l'essuie que j'avais mis sur lui pour un peu le refroidir mais il était maintenant bouillant, je le retirait donc et l'aidait à ce qu'il s'allonge.

Je me levais pour aller jusqu'au frigo, me servant un verre d'eau, je me rendais jusqu'à la chambre de keiji l'ouvrant tout doucement, la lampe était éteinte, je pensais qu'il dormait. J'allumais la lampe mais ne le vit pas dans son lit, il n'est pourtant pas sortis de sa chambre sinon je l'aurais vu..

Je regardais la poubelle, il avait jeté la rose que je lui avais faite, est-ce qu'il nous aurait écouté ? C'est pas vrai, il a fait une fugue ? Je sortais légèrement de sa chambre pour regarder vers Derek.. Je ne peux pas le laisser seul, mais je peux encore moins laisser Keiji seul dehors, en pleine nuit.

Il faut que je me dépêche de le retrouver et de revenir auprès de Derek, je sortais rapidement par la même fenêtre qu'où était passé Keiji et courrait pour tenter de le retrouver. Celui-ci avait juste été jusqu'au petit parc où il était assis sur la balançoire. Il ne fallait pas très longtemps pour que je le retrouve, je marchais jusqu'à lui et m'asseyait sur la balançoire juste à côté.

Gabriel : Tu m'as fait peur à partir comme ça.

Keiji : Je veux pas que tu t'approche de nous..

Gabriel : Pourquoi, parce que j'ai des pouvoirs ?

Keiji : C'est quelqu'un comme toi qui a tué mes parents..

Il se mordait la lèvre pour se montrer fort et ne pas pleurer.

Gabriel : Je n'approuve pas du tout ce qu'il a pu faire, je ne le connais même pas, je ne lui ressemble en rien. Jamais je ne ferais de mal à quelqu'un, tu dois avoir confiance.

Comment expliquer ce genre de chose à un gamin ?

Gabriel : Pour le moment, ton grand frère à besoin de toi, alors reste auprès de lui, sa le soulagera.. Il a besoin de toi, tu peux faire ça pour lui ? Ensuite, je resterais loin de vous, jusqu'à ce que tu le veuilles.

Keiji : Oui.. d'accord..

Je me levais tendant la main vers la sienne, il hésitait mais finissait par l'attraper, je l'emmenais à nouveau chez lui mais cette fois ci en entrant par la porte d'entrée. Derek n'était plus sur le divan, je tenais bien Keiji contre moi.

Gabriel : reste bien près de moi.

Je marchais lentement dans la pièce afin de retrouver après Derek.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Un peu de changement s'impose !   Jeu 19 Déc - 6:40

C'est vrai je m'étais endormis sous la fatigue malgré que j'avais peur de se que je pourrais retrouver au réveil, mais c'est soudainement la douleur qui me réveillait. Je sentais mes os se tordre j'en tombais hors du fauteuil. Gabriel? où est t'il passé? je tentais de me remettre sur mes jambes mais chaque pat que je tentais de faire mes os craquait. Si les voisins n'entende pas mes hurlements je sais pas se qu'il faut que je face de plus. Je réussissais à atteindre le mur pour m'y appuyer et tentait de marcher jusqu'à la chambre de Reiji mais lui non plus il était pas la.

Derek: Ils sont partit où merde!

Peut être que Gabriel a comprit qu'il serait mieux de rester loin de moi, je pourrais être dangereux. C'est vrai alors si il a prit Reiji avec lui je ne peux pas lui en vouloir. Il a profité de l'instant que je m'étais endormit pour filé avec lui. J'allais jusqu'à ma chambre mais m'écroulait avant même que je puisse atteindre le lit. Je baissais les yeux vers mon pantalon qui se déchirait, sa y est sa commence! est ce que sa va être toujours aussi douloureux? J'entendais la porte d'entrer, non! c'est quand même pas eux? pourquoi ils seraient revenu? 
Même si il est dans une autre pièce j'arrive à sentir son parfum, c'est sur c'est Gabriel avec reiji.

Derek: non...

Je me tournais pour poser mes mains sur le sol, je voulais atteindre la porte pour rapidement la fermer. Lorsque je tendais la mains pour atteindre la porte je voyais celle ci changer de forme, ma peau se déchiré pour laisser échappé une touffe de poil gris. Mon autre main subissait le même sort ensuite mes jambes, je levais les yeux les voyant tous les deux la. 

Derek: ferme..la porte.

je peux plus moi, j'ai plus de main! je sais pas se qu'il va se passer une fois que cela sera terminé. Est ce que j'aurais encore toute ma tête? si je plonge sur eux...non je veux pas devenir une bête comme dans les films! au moins il a fermer la porte, je devrais peut être sauter par la fenêtre! J'avais même pas remarquer que j'avais fini de me transformé, je songeais surtout à une solution pour sortir d'ici. La fenêtre était déjà ouverte, je passais par la mais...le cul passait pas, je suis coincé...c'est une blague.

Derek: je....j'ai besoin d'aide!

je tirais sur mes hanches mais rien a faire, je suis coincé. J'y pense seulement maintenant, j'ai aucune envie de sauter sur qui que se soit et...regardé moi la taille de ses pattes et ses coussinet! aussi grosse qu'une patte de lion, tu m'étonnes que je me retrouve coincé. Je rêve ou on tire sur ma...queue la. 

Derek: aie! non attraper mes pattes pas ma queue! sa fait mal.

Heureusement qu'il a personnes dehors à cette heure ci, je tentais qu'on tirait sur mes deux pattes arrière et réussit à me décoincé. Je me retrouvais assis, Reiji était la à me regarder et Gabriel il est ou, oups je suis assis dessus.

Derek: ah bah t'es la!

Je baissais les oreilles lui grognant dessus.

Derek: t'avais disparu! j'ai flippé comme un malade! je devrais te manger une cuisse pour te punir.

J'arrive encore à faire de l'humeur malgré la situation, je me couchais à terre posant ma tête sur mes mains enfin...mes pattes.

Derek: je me sent ridicule comme ça! et je suis à poil! heureusement que j'ai des poils.

oui je suis entrain de bouder, sérieux un chien géant voilà à quoi je ressemble et si j'attrape des puces je fais quoi moi?

Derek: je vais rester comme ça combien de temps ta idée? Reiji tu peux arrêter de me faire des grattouille...je suis pas un toutou mais ton grand frère, me force pas à grignoté ta console.

Je me relevais regardant Reiji du coin de l'oeil quelque part soulagé d'avoir tout contrôle de moi même, toi qui voulais un chien Reijii on peut dire que t'es servit. Je voulais prendre forme humaine et mon corps obéissait cela se faisait tous seul et rapidement. j'ai plus ressentit de douleur comme la première fois.

Derek: et bien c'est mieux.

je baissais les yeux.

Derek: et bien plus une fois que je porterais un caleçon.

Je m'approchais d'un tiroir l'ouvrant pour y sortir un caleçon que je mettais.

Derek: donc je me transformerais pas au pleine lune hurlant à la mort à la recherche d'un bon steak de Reiji?

Je l'attrapais en se moment la.

Derek: quoi que je pourrais peut être faire exception, un petit amuse gueule.

Je faisais semblant de vouloir le manger jusqu'à qu'on sonnait à la porte, directement je pensais à Akio. Non sa peut pas être lui il sonne pas lui, il entre et c'est tout. Je posais mon frère et me rendait jusque la ouvrant la porte, des flics? 

" une voisine nous à appelé après avoir entendu des cris chez vous, est ce que tout va bien?"

Derek: euh oui ici tout beigne.

" vous en êtes sûr? elle était affolé au téléphone"

Derek: oui on...

J'attrapais Gabriel sur le moment passant mon bras au dessus de leurs épaules.

Derek: elle a surement entendu nos ébats, on peut dire qu'il est pas très discret.

" avec le gamin?"

Je regardais Reiji.

Derek: sa la réveiller.

Bon il se casse? il regardait par dessus mon épaule le bordel que j'avais foutu.

Derek: oué..c'était ici, ça vous suffit ou faut en plus vous montrer comment on a procédé?

" c'est bon...foutez lui du scotch la prochaine fois ou cela pourrait finir en plainte"

Derek: j'y penserais, merci.

Je refermais la porte tout en soupirant.

Derek: c'est la vieille qui c'est encore plein..je me suis pas trop mal tiré.

Je souriais tout en regarder Gabriel.

derek: Quoi? qu'est ce que tu voulais que je dise? que soudainement je me suis transformé en gros toutou, j'ai improvisé et sa marcher. bon d'accord j'ai dit que c'était toi qui avait gueulé comme un fou furieux, mais ta une tête à ça.

je le lâchais ricanant.

Derek: bon vu l'heure qui l'est tu va quand même rester hum? on ne sais jamais que j'aurais certain effet secondaire. 

j'allais jusqu'à ma chambre m'allongeant sur le lit, regardant Gabriel du coin de l'oeil je tapotais la place à côté de moi pour qu'il m'y rejoigne.

Derek: je mord pas...ironique non? 


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Un peu de changement s'impose !   Jeu 19 Déc - 8:06

Je tenais toujours bien Keiji contre moi, cherchant après Derek, c'est là que je le vis dans sa chambre, il était en pleine transformation et tentait la main pou fermer la porte de peur sans doute de nous faire du mal. Mais il n' y arrivait plus puisqu'il ne possédait plus de main mais des pattes à présent, c'était donc à moi de fermer rapidement la porte tout en tenant Keiji contre moi qui avait peur ayant vu la scène.

Gabriel : T'inquiète pas, je suis là, je vais l'aider.

Je posais mon oreille contre la porte, est-ce qu'il nous crie de l'aider ? J'hésitais mais je finissais par ouvrir lentement la porte.. Voyant Derek sous sa forme de loup géant tenter de passer par la fenêtre qu'il était état calé.. Je me retenais de rire, je relevais juste un sourcils, ok c'est un lycan.. Temps mieux, il arrivera à se contrôler sans problème.

Keiji mettait ses mains devant sa bouche ricanant de son grand frère sous cette position, moi je me mettait derrière lui tirant sur.. Sa queue et Keiji fit de même mais j'attrapais aussi tôt ses pattes vu qu'il me le demandait.

Une fois qu'il se décoinçait, je me retrouvais en dessous de lui, j'en tapais ma main sur lui pour qu'il se retire.. C'est que j'étouffe moi la dessous ! Une fois qu'il c'était retiré, je frottais mes cheveux comme il faut plissant les yeux le voyant me gronder.

Gabriel : Keiji avait fugué de sa chambre, il a écouter notre conversation, je ne pouvais pas le laisser tout seul dehors alors j'ai été le chercher.

Keiji n'écoutait même pas ce que je disais, il caressait sa main sur les poils de Derek qui était bien doux, il semblait amoureux et ne s'arrêtait pas de le caresser.

Gabriel : Tu as fait un excellent jeu de mot.

Et bien oui, " je suis à poil, heureusement que j'ai des poils " Enfin soit, j'en détournais le regard. Lorsqu'il me posait cette question j'en haussais les épaules.

Gabriel : Je l'ignore, je n'ai jamais côtoyer de lycan jusqu'à maintenant.

Il suffisait qu'il le désire pour qu'il redevienne sous sa forme humaine, par contre il manquait un léger détail, il était nu. Bon, on est entre homme donc.. ça va. Je le regardais aller chercher un caleçon qu'il enfilait rapidement.

Gabriel : Non, comme tu es un lycan, tu peux choisir quand tu désires être transformé ou non, tu as eu de la chance..

Reiji : Tu peux pas me manger, je suis ton frère !

Il riait alors qu'il l'attrapait, il s'agitait dans tout les sens en même temps. C'est lorsqu'on sonnait à la porte que tout le monde se taisait, je regardais vers Derek le laissant aller voir qui sa pouvait être, il semblait tendu mais finissait par y aller, je l'accompagnais, il y a un sacré désordre ici..

Je fus surpris que se soit la police, ah mon avis alors qu'il se transformait, il a du hurler comme pas possible et les voisins ont paniqué. Je le laissais parler, mais ce qu'il leurs racontait.. Je ne savais pas comment je devais le prendre, alors qu'il me prenait contre lui, j'en ricanais devant les policiers, oui je rie jaune là..

Reiji se demandait quoi on parlait, il restait derrière à nous regarder. Ils ne sont pas idiot au point de le croire tout de même ? Est-ce que j'ai une tête de faire ça avec un homme ? Hum... J'en soupirais du commentaire de l'un d'entre eux, Du scotch et puis si Derek découvre que je gémis fort lors de mes débats, il va se foutre de moi à coup sur.

Enfin ils partaient, je fusillais Derek du regard à cette instant.

Gabriel : Pas trop mal tiré, tu aurais pu trouver une autre excuse que toi et moi entrain de..

Je regardais vers Reiji, je fis un signe de la main pour qu'il laisse tomber. Je l'écoutais et toussais lorsqu'il disait que j'avais une tête à ça.

Gabriel : Arrête de parler de ça devant ton petit frère, sa me rend mal à l'aise, bien.. Reiji retourne dans ta chambre te coucher maintenant, tu es fatigué sa se voit.

Il baillait.

Reiji : D'accord, bonne nuit les amoureux.

Il ricanait tout en trotinnant pour aller jusqu'à sa chambre, il vient de dire les amoureux là ? j'en clignais des yeux sur le coup. Je regardais Derek qui se rendait jusqu'à sa chambre, la porte était grande ouverte j'arrivais donc à le voir d'ici, il tapotait la place à côté de lui pour que je m'installe à ses côtés.

Il ne mord pas, oui Derek tout à fait ironique. J'ai pas vraiment le choix de toute façon, je marchais jusque là fermant la porte,  je m'asseyais sur le rebord du lit retirant ma chemise, et mon pantalon, une fois que se fut le cas je m'enfilais dans les couvertures dos à lui les yeux encore ouvert.

J'espère qu'il ne s'imagine rien, bon j'ai déjà dormis avec un homme, lorsque j'étais gamin.. Sauf que là, je suis presque sur qu'il me désire, alors sa me fait bizarre.

Gabriel : Demain je n'ai rien à faire, je ne travail jamais le dimanche, donc tu seras en congé... Bien, bonne nuit.

Je fermais les yeux pour commencer à m'endormir, j'avais un peu du mal ressentant sa présence, je me sentais observé, est-ce qu'il me regarde ? En faîte je ne sais pas s'il dort ou bien s'il m'observe, ferme les yeux et pense à autre chose.

Je finissais par somnoler tout doucement, je me retournais me retrouvant serré contre lui, je gémissais car je n'ai pas l'habitude qu'on prenne ainsi mon espace vitale, j'ai un lit énorme, alors même si je suis avec quelqu'un, j'ai toujours de la place pour me retourner comme je veux, là je le touchais lorsque je me retourne, mais je restais néanmoins dans cette position, la bouche légèrement entre ouverte.

Le matin arrivait, le dimanche j'ai l'habitude de faire la grâce matinée, et donc je me réveil vers seulement dix heures, je continuais donc à dormir alors que Derek devait sans doute être réveillé lui qui doit se réveillé assez tôt pour s'occuper de son petit frère.

Reiji était dans sa chambre entrain de jouer à sa 3ds que je lui avais acheter, il avait mis la musique à fond et s'excitait dessus pour tuer ses ennemis, une fois qu'il en avait marre, il déposait la console sur son lit et se levait pour aller dans la cuisine.

Reiji : Bah Derek est pas là.

Il prenait la chaise et grimpait dessus pour se prendre un bol et les kellog's. Il remettait la chaise comme il faut et se préparait son bol tout seul et commençait à manger regardant vers la porte de Derek. Il lui avait toujours dit qu'une fois que la porte de sa chambre était fermé, il ne devait pas entré, alors il ne le faisait pas.

Akio entrait, Keiji le regardait mangeant tranquillement.

Akio : Il est où ton frère.

Keiji : Il a dit qu'il ne voulait plus te voir.

Akio : Bah je m'en fou.

Il s'installait à côté de lui, attrapant une cuillière pour manger dans son bol.

Keiji : Eh !

Akio :J'ai pas déjeuné et j'ai la dalle.

Il tirait sur son bol.

Keiji : Bah prépare toi en un !

Akio : Bon, il est où Derek ?

Keiji : Il travail, et il est pas là.

Akio : Ah oué ? Et il t'a laissé tout seul peut-être ?

Keiji : Ma nounou est partie faire des courses, elle va arriver !

Il soupirait désirant voir Derek, et se préparait malgré tout un bol pour manger tranquillement comme-ci il était chez lui. Bien entendu Keiji ne l'aimant pas, avait mentis pour qu'il s'en aille.

Akio : Qu'est-ce que minus.

Keiji : Derek serait pas content que tu sois là.

Akio : M'en fou.

Il croisait les bras regardant le bordel qu'il y avait, il s'en rendait seulement compte.

Akio : Il a fait la fête hier soir sans m'inviter ?! Mais quel enfoiré celui-là !


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Un peu de changement s'impose !   Jeu 19 Déc - 23:13

C'est vrai il n'a pas vraiment le choix si il veut passer la nuit ici, je passais mes mains derrière ma tête le regardant s'approcher et s'asseoir en premier lieu pour se déshabiller. Je ratais pas le moindre petit détail surtout de son joli caleçon bleu foncer. Arf il fait exprès de rester dos à moi est ce qu'il serait mal à l'aise? 

Derek: Très bien alors congé demain, bonne nuit Gabriel.

je peux pas m'empêcher de sourire tout le long et oui je le regarde malgré l'obscurité de la pièce, j'arrive à le voir est ce que c'est un de mes nouveau don? Qu'est ce que j'ai envie de le toucher, rhaa je pourrais tenter et si il s'énerve je dirais que c'est l'animal en moi qui a prit le dessus. Non fait rien de stupide, faudrait pas qu'il vienne à me viré ou même me détesté après se qu'il a fait pour moi.
Je fermais les yeux tentant de me contrôle et serrait même mon coussin à la place, il bougeait se retournant face à moi..il me colle.

J'avais une bonne fois ma salive, je peux pas dormir dans ses conditions l'homme que j'ai envie depuis deux années se trouve dans le même pieu que moi et... merde qu'est ce qu'il sent bon. Mais c'est qu'il arrête pas de remuer! arrête de bouger...trop tard j'ai trique, j'espère qu'il dort et ne remarque rien. J'approchais mon visage de ses cheveux respirant son odeur, elle me semble bien plus agréable que la première fois surement à cause de mon odorat de loup. Je fermais les yeux restant dans cette position, je me sert de son odeur comme berceuse.

La nuit ma semblé bien trop courte, comme tout les matins je me réveille tôt Gabriel est encore coller à moi. J'ai pas envie de bouger, son dos me collait tout contre mon torse et son bassin..enfin beaucoup de chose me collait en se moment. J'hésitais sur le moment mais fini par passer un bras autour de lui le serrant contre moi. J'approchais mes lèvres de son oreilles, mais le touchait pas seul mon souffle frollait son orbre. Je tournais brusquement le regard entendant le porte d'entrer ensuite la voix de Akio, merde qu'est ce qu'il fait encore ici. Je me redressait regardant Gabriel avant de sortir du lit, attrapait un pantalon et sortait de la chambre après l'avoir enfilé.

Derek: Akio encore entrain de profité des céréales de mon frère?

Il semblait fusiller Reiji du regard, je parie que se petit sacripant lui a fait croire que j'étais absent cela m'étonnerait pas de lui.

Derek: arrête de dévisager mon frère tu veux?

je préparais le café, je remarquais seulement que j'étais deux fois plus musclé que l'aveil. J'ai toujours eu envie d'avoir un corps comme ça, mais la flemme aussi de m’entraîner pour. Je continuais de préparer le café faisant mine de rien, mais Akio va surement remarquer la différence.

Derek: qu'est ce que tu viens faire chez moi cette fois? tu sais que sa m’énerve que tu te pointe sans prévenir.

Je me servais ma tasse et m'asseyais à côté de mon frère, j'espère que Gabriel va pas se levé tout de suite sinon je crains pour l'humeur de Akio. J'arrive à entendre qu'il remue dans le lit, il va surement pas tardé à se pointé.

Derek: t'imagine pas que j'ai fais une fête, on a jouer avec Reiji et on a foutu un peu le bordel..

Oui j'ai mentis mais je pense pas que je pourrais lui sortir le même mensonge qu'avec les fliques. Gabriel sortait de la chambre mon regard restait figé sur Akio sur le moment, la tête qu'il a..c'est se que je craignais il aura du mal à digéré ses céréale à présent.

Derek: bonjour Gabriel un café?

Je me servais pour lui en servir un et lui donnait.

Derek: Je te présente Akio un..ami et Akio voici Gabriel mon patron, tu sais celui que ta envoyé ton petit comité d’accueil l'autre soir.

J'en levais le sourcils le regardant et faisant comprendre à Gabriel d'où venait la petite bande de la première fois. Reiji s'acharne sur ses céréales tout en fusillant Akio, il ne l'a jamais apprécier et je comprend pourquoi sa réaction. Il a peur que Akio puisse réussit à me faire revenir dans sa bande, comme lorsque nos parents était encore en vie, j'ai beau le rassuré rien a faire. Je me penchais vers mon frère afin de lui chuchoté.

Derek: a en faite t'es punit.

Il semblait étonner.

derek: pour ta petite fugue d'hier, on en reparlerait plus tard mais pas de console aujourd'hui.

Je peux comprendre qu'il a mal prit cette partie de l'histoire, j'aurais préféré attendre qu'il est atteins un certain age, mais voilà il a entendu et aurait du venir à moi au lieu de fuguer. Je me levais ayant envie d'aller prendre ma douche, mais est ce que c'est prudent de les laisser tout les trois? de mauvaises ondes circules entre eux.

derek: vais me doucher, ne vous entre tuer pas je fais vite.

Je regardais Gabriel avec un sourire et partit à la douche, dommage j'avais la bonne odeur de Gabriel sur moi l'aurais bien garder mais..bon tant pis.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Un peu de changement s'impose !   Ven 20 Déc - 0:41

Lorsque je dors, il me faut beaucoup pour me réveiller et donc je ne sentais même pas que Derek me reniflait dès le matin, ni qu'il me serrait tout contre lui profitant de cette instant pour être bien proche de moi.

C'est seulement quand il se levait et qu'il sortait de la chambre, je les entendais parler, ils ne pensent pas aux gens qui dorment ? Je n'ai pas l'habitude d'autant de bruit, chez moi c'est calme. J'ouvrais lentement les yeux, un mauvais regard, lorsqu'on me réveil de force je suis toujours de mauvais humeurs.


Akio mâchait ses kellog's lorsque DErek sortait de sa chambre, directement il en fusillait Keiji du regard, celui-ci lui passait la langue. Lorsqu'il lui demandait d'arrêter de le fusiller, il posait sa cuillière sur la table et regardait vers DErek en croisant les bras et souriait déjà.

Akio : Oui tu as raison, c'est plutôt à toi que je devrais faire ce regard.

Il le regardait bien de bas en haut ayant une légère impression qu'il avait changé, lorsqu'il lui demandait ce qu'il faisait ici cette fois ci, il en ricanait sur le moment et haussait les épaules.

Akio : C'est pourtant évident, j'ai la trique depuis hier soir et j'ai bien envie de tu sais quoi.

Keiji : C'est quo la trique.


Il en redressait un sourcils tout en regardant du coin de l'oeil vers lui.

Akio : Ta jamais eu ton zizi tout dure gamin ?

Il riait voyant la tête qu'il faisait. Il mangeait à nouveau son bol tout en regardant Derek s'asseoir à côté de son frère.

Akio : Ta pas ta baby sitter qui vient s'occuper de lui, on pourrait être seul comme ça. En plus déjà que tu fais une fête ici sans m'inventer, espèce d'enfoiré.

Joué avec Reiji, il regardait toute la pièce, la table du salon était tout retourné.

Akio : Vous avez de drôle de manière de jouer.

Moi j'étais agacé, ils parlent super fort, je finissais par me redresser, j'arriverais plus à dormir de toute façon.. Je retirais mon caleçon et en piquait un à DErek, je vais me laisser le même tout de même.. Je mettais ensuite mon pantalon, mais ne désirant pas mettre la même chemise que la vieille, j'ouvrais l'armoire de Derek pour lui en piquer un, je lui rendrais, mais de ce côté là je suis plutôt maniaque, j'aime changer de vêtement.

Je me regardais au miroir tentant d'arranger mes cheveux, j'en laissais mes affaires sale dans le lit de Derek les oubliant.. je finissais par sortir de la chambre regardant qui était celui qui s'invité ici aussi tôt le matin.

Celui arrêtait de mâcher ce qu'il avait en bouche en me voyant sortir de la chambre de Derek, il semblait presque me tuer avec son simple regard. Lorsque Derek me posait cette question, je m'avançais vers eux ignorant le mauvais regard de Akio qui me fusillait tout le long.

Gabriel : Oui j'en ais grand besoin.


J'attrapais la tasse qu'il venait de me servir et regardait vers Akio, encore sa bouche pleine il me regardait bien, j'en faisais tout autant.

Gabriel : Le comité.. C'est lui qui a envoyé sa petite bande grifoné ma voiture ?

Il me pointait avec sa cuillière après avoir avalé ce qu'il avait en bouche.

Akio : Je peux savoir ce qu'il faisait dans le même pieu que toi ?!

Gabriel : A ton avis qu'est-ce qu'on fait dans un lit ?

Moi je pensais à dormir, mais lui voyait les choses en grand, il en fronçait d'avantage les sourcils, c'est là que je comprenais où il voulait en venir.. Il croit que Derek et moi on a couché ensemble ? Il doit avoir eu une histoire avec lui il semblerait.

Keiji n'aimait pas Akio et sa se voyait, Il fit une tête surprise lorsque Derek lui disaiti qu'il était punis.

Keiji : Pourquoi ?!

Il boudait lorsqu'il lui disait pourquoi, il croisait les bras n'ayant plus envie de manger. J'étais assis tranquillement sur la table buvant mon café, malgré le mauvais regard que me lançait Akio. je sens qu'il ne m'aime pas.

Gabriel : Bien.

Je le regardais, il me sourit avant de partir, j'en détournais le regard. Une fois qu'il était partis à la douche, Akio se penchait vers moi, je le regardais.

Akio : Celui il est m'est réservé, alors pas touche.

Gabriel : Il ne semble pas être intéressé par toi pourtant.

Il attrapait le bol qu'il me lançait, je me retrouvais remplis de lait sur moi, super.. J'en soupirais passant ma main sur mon visage.

Gabriel : Et bien je vais devoir moi aussi prendre cette douche maintenant.

Je me levais, il veut jouer à se jeu pas de soucis, je déteste qu'on me provoque. Je me rendais jusqu'à la douche, il en tapait son poing contre la table.

Akio : Tu préfères cette tête de gland ou moi ?

Keiji : Lui !


Il croisait les bras en fronçant les sourcils, moi j'étais devant la porte de la salle de bain, j'ai dis ça pour le provoquer, mais je vais quand même pas prendre une douche avec lui. Je me regardais, je suis recouverts de lait et j'avais même des morceaux de kellog's dans mes cheveux, je vais pas rester comme ça.. J'en soupirais entrais à l'intérieur.

Je regardais du coin de l'oeil vers Derek qui était sous sa douche, mais on ne voyait rien. je retirais rapidement mes vêtements, je suis tout collant, j'entrais dans la douche bien dos à lui.

Gabriel : Akio m'a renversé son bol, je me rince juste et je suis ensuite.

J'attrapais rapidement le shampoings et me lavait les cheveux, j'en avais de la mousse dans mes yeux, j'en grimaçais.

Gabriel : Merde sa pique.

J'ouvrais la porte pour attraper l'essuie et le passait sur mon visage, je retirais ensuite l'essuie regardant vers Derek. Je déposais l'essuie et refermait la porte, je me remettais dos à lui assez mal à l'aise tout de même, il me regarde comme ci il allait me dévoré. Une fois que je savonnais tout mon corps j'ouvrais la porte pour sortir.

Gabriel : Bien voilà je te laisse, je suis obligé de reprendre tes vêtements à toi, je te les rendrais.


Akio : Tu penses qu'ils foutent quoi hein ?

Keiji : Ils se lave da !


Akio : Roh tes qu'un môme, tu ne sais rien de rien.

Keiji : Qu'est-ce que je ne sais pas ?

Il tournait les yeux.

Akio : Laisse tomber. Bon entre lui et moi, qui tu trouves le plus beau ? Moi bien sûr, y a pas photo

Il fit un sourire en coin, Keiji posait sa mains sur son menton comme pour réfléchir.

Keiji : Gabriel.

Akio en posait ses mains sur la table de sa réponse.

Akio : Quoi ?! Tes pas sérieux ! Et c'est qui le plus classe ?

Keiji : Gabriel.

Akio : Le plus cool ?

Keiji : Gabriel.

Akio : Le plus débile.

Keiji : Toi.

Il se taisait en le fusillant bien du regard.

Akio : Je te déteste gamin.

Keiji : Moi je te déteste encore plus na.




Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Un peu de changement s'impose !   Ven 20 Déc - 5:56

Voilà une chose à laquel je m'attendais pas du tout, Gabriel entrer dans la même douche que la mienne. J'ouvrais grand les yeux tournant la tête très lentement jusqu'à lui.

Derek: Ga...Gabriel?

Il lui a renverser son bol sur la tête? cela m'étonne pas d'Akio j'irais presqu'à le remercier pour se geste, je baissais les yeux le regardant plus en détail. Il a vraiment un joli cul, voyant qu'il regardait dans ma direction je regardais vite devant moi faisant mine de rien.

Derek: désolé pour Akio, il a tendance à s'imposer et...à mal réagir par certain moment.

Le shampoing qui pique? il est aveuglé profitons en! je regardais vite se que sa donnait par devant, j'avais le sourire jusqu'au oreille et me remettait rapidement en position. Il allait sortir je me collais contre son dos ne pouvant plus me retenir sur le coup, je suis a bout.

Derek: est ce que tu jouerais pas un peu avec moi? voir jusqu’où mes limites pourrait atteindre? 

Je passais mon nez dans ses cheveux, ma pupille était fortement dilaté c'est à peine si on voyait le jaune de mon iris.

Derek: fais pas cette tête d'étonné, tu as très bien compris que tu m'attire depuis longtemps.

Je passais mes bras autour de lui caressant son torse , mais clignant des yeux ma pupille reprit une forme normal j'en lâchais Gabriel me décalant de lui.

Derek: désolé...je me suis laisser emporter.

Je fermais vite la porte de la douche posant ma main sur mon front, qu'est ce qu'il m'a prit? il va me détesté après ça. Je le regardais a travers la vitre mais si il était flou, je pouvais pas voir quel expression il avait. Il doit être choqué et même surement dégoutté par moi, voyant qu'il sortait de la salle de bain je sortais de la douche me regardant dans le miroir. 

Derek: espèce d'idiot.

Je posais mes mains sur levier n'osant pas sortir, pendant que je déprimais presque sur moi même. L'homme qui m'avait mordu hier était face à la porte d'entrer, il pouvait entendre Akio et Keiji se chamailler. Il entrait la porte n'ayant pas verrouiller et attrapait Keiji qu'il posa sur son épaule, je relevais la tête entendant mon frère crier. J'attrapais mon pantalon que j'enfilais retournant vite au salon.

Derek: Reiji? Akio ou est...

La porte était ouverte je sortais directement, le mec en question était au bout du couloir tenant toujours mon frère qui tentait de se débattre.

Derek: lâche le!

" maintenant qu'on est à force égale, on va régler nos conflit entre bête"

Il se mettait à courir je fis pareil tentant de le rattraper, je pouvais l'entendre ricaner avant qu'il ne passe à travers une fenêtre sautant sur le toit voisin. Je m'arrêtais regardant l'écart comprenant pas comment il avait pu faire.

" t'abandonne déjà? juste pour un petit saut de rien du tout?"

Il me montrait mon frère le tenant par le tissus de son pyjama.

" tu as 24 heures pour me retrouver ou il ne restera plus que les os de ton petit frère"

Je sautais mais glissais lorsque j'attrapais le rebord du toi et tombais sur le capot d'une voiture, le mec riait se foutant de moi avant de repartir sautant de toit en toit.

Derek: Reiji!

Je me redressais gémissant, je pouvais sentir mes os se ressoudé levant les yeux vers le toit je comprenais pas comment j'ai pu survivre à une tel hauteur.

Derek: merde...REIJI!

Il a disparu comment je vais faire pour le retrouver? et j'ai que 24 heures! merde! si je perd mon frère...non je le permettrait pas. 
Pendant ce temps ce lycan sortait carrément de la ville s'arrêtant quelque instant afin de regarder derrière lui.

" ton frère ne maîtrise pas encore ses nouveaux dons, que c'est triste si il apprend pas vite tu va finir dans mon estomac petit."

Il le posait par terre mais tenait toujours par son bras pour l'empêcher de fuir.

" et surtout chiale pas et hurle pas non plus ou je risque de pas tenir ma promesse et te tuer plus tôt, compris? aller avance maintenant on va faire une petite balade."

Il le tirait marchant jusqu'à une forêt.

" surtout fais pas de bruit ou d'autre bête te mangerons à ma place"

Il s'avait très bien ou il se rendait, au loin on pouvait apercevoir de vieille ruine et y pénétra à l'intérieur jusqu'à une salle ou il poussa Reiji dans un coin de la pièce.

" bouge pas de la petit et prie que ton frère sois à l'heure"

Plusieurs dessins sur les mur représentait des dragons, voyant que Reiji les regardait il en sourit.

" c'est un vieux temples elfes petit homme, ses idiots vénérait les dragons. heureusement aucun dragon viendra squatté ici, il en existe plus."


Comment je vais faire? je remontait jusqu'à mon appartement prenant quelque affaire avec moi. 

Derek: il va tuer mon frère si je le retrouve pas, je suis complètement paniquer...il a sauter de toit en tout comme ci il avait des ressort dans les pied putain! moi j'ai réussis qu'à me casser la gueules.

Je levais les yeux vers Gabriel et tentait de me calmer.

Derek: il veut que je le retrouve mais je suis sencer faire commencer? me foutre à quatre patte et reniflé le sol?

Je tournais le regard en réalité c'est peut être bien la solution, si je me transforme en loup j'aurais plus d’odorat. Akio n'est pas au courant de ma nouvelle situation, j'ai pas le temps de m'expliquer je prenais la forme du loup même si mon jeans partait en lambeau.


Derek: tu viens avec moi Gabriel? tu prouvera a mon frère que t'es différent du sorcier qui a tuer mes parents..je pense qu'il aurait besoin de savoir ça et surtout...j'ai pas trop envie d'y aller seul.

je m'avançais vers lui les oreilles baisser, il est peut être en colère pour ma réaction de tout à l'heure et risque de refuser. Je regardais aussi Akio me demandant se qu'il penserait de moi désormais, je devrais tout d'abord songer à mon frère avant tout mais j'ai peur de ne pas réussir seul.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Un peu de changement s'impose !   Ven 20 Déc - 22:52

Oui sa je l'avais bien remarqué pour Akio, alors que je m'apprêtais à sortir, je sentais Derek se coller contre mon dos et me tenir contre lui, je détournais le regard vers son visage pour le regarder alors qu'il me posait cette question, jusqu'où ses limites pourraient atteindre ? 

Gabriel : Je ne vois pas de quoi tu parles. 

Je regardais à nouveau devant moi, il me renifle les cheveux maintenant, mon coeur battait à la chamade, c'est pas vrai.. 

Gabriel : Laisse moi partir Derek. 

Je tentais de me retirer mais il a beaucoup plus de force que la normal, bien plus que moi. J'écoutais à nouveau ce qu'il me disait, oui c'est vrai je le savais.. Je n'aurais pas du entrer dans cette douche, qu'est-ce qu'il m'a prit, c'est vraiment idiot, c'est surtout pour le provoquer, est-ce je jouerais réellement avec lui pour savoir à quel point il est attiré par moi ? 

Je baissais les yeux alors qu'il carressait mon torse, maintenant je le sais.. Et je ne sais pas quoi faire, allez lâche moi Derek. 


Gabriel : Ne fait pas ça Derek. 

Il finissait par me lâcher, j'attrapais rapidement un essuie pour le mettre autour de ma taille, je le regardais du coin de l'oeil. Laisser emporter.. Sa tu peux le dire, alors qu'il fermait la porte de la douche, je partais rapidement me dirigeant jusqu'à sa chambre. 

Je m'asseyais sur le bord de son lit en passant mes mains dans mes cheveux, qu'est-ce qu'il vient de se passer là ?! Maintenant je le sais, il est attiré par moi, et ce depuis très longtemps sans doute.. Ok.. Je vais faire comme ci rien ne s'était passé, oui c'est la meilleur chose à faire. 

Je me séchais rapidement et lui emprunté des vêtements que j'enfilais, j'espère que se sera la dernière fois que je me change aujourd'hui. 


Pendant ce temps Akio et Keiji continuait de se chamailler, Akio se levait de sa chaise le voyant entrer alors que le type entrait attrapant Keiji. 

Akio : TEs qui toi ! 

Il le regardait partir. 

Akio : Eh ! 


Keiji : DEREK !!!!

Entendant également les mêmes cris, je sortais rapidement de la chambre de Derek, je le regardais chercher après son frère, c'est pas vrai.. 

Akio : Il est partis avec lui, je vais appeler mes potes pour lui casser la gueule. 

Je descendais pour les rejoindre. 

Gabriel : C'est un Lycan, tes "potes", n'arriveront à rien contre lui même à plusieurs. 

Je regardais Derek partir pour le rattraper, Keiji criait après lui, et pleurait même. C'est alors que le type sautait jusqu'à un toit, ce que derek n'avait jamais fait et ne savait donc pas comment s'y prendre. 

Keiji : Derek... 

Il partait avec lui alors que Derek avait tenté de le suivre, il en tombait au sol. Il était terrifié surtout des paroles que lui lâchait ce type. Une fois qu'il le posait à terre, il se retenait de ne pas pleurer sous ses menaces, il frottait ses yeux et se laissait tirer, de toute façon, il n'avait pas la force de faire quoi que se soit contre lui. 

Il regardait autour de lui lorsqu'il disait qu'il pourrait y avoir d'autre bête qu'il le dévorerait. Ils arrivaient ensuite jusqu'à des ruines, il regardait tout autour de lui, surpris pas cette endroit qu'il n'avait jamais vu. 

Reiji : Des Dragons.. Comme dans Hobbit ! 

Se dire que des Dragons existaient réellement autre fois lui faisait une drôle d'effet, car il était fan de ses créatures et avait d'ailleurs plein de figurine de ses créatures dans sa chambre. 


Pendant ce temps chez Derek, je le regardais revenir jusqu'ici, complètement paniqué et perdu. J'écoutais ses explications, il n'a pas réussi à découvrir ses facultés pour le suivre, ce qui est normal vu qu'il vient à peine d'en devenir un. 

Gabriel : Les Lycans on une très grande agilité tout comme ils ont une grande force, tu es capable de faire comme lui, mais c'est ton premier jour que tu en es un.. Alors c'est normal. 

Akio : Hein, vous parler de quoi là ? 

Je le regardais bien. 

Gabriel : Sous ta forme de loup, tu es capable de repérer sa trace et celle de ton frère et de le retrouver. 

Akio : Vous vous êtes choutés ? 

Il écarquillait les yeux voyant Derek prendre sa forme de loup, moi je le suivais laissant Akio là. 

Gabriel : Oui je te suis, je ne vais pas le laisser faire du mal à ton frère. 

Je lui souriais montrant que j'allais bien les aider. Akio ne disait plus rien regardant la nouvelle forme de Derek, il ne savait pas trop quoi en penser sur le coup. Je posais ma main sur le pelage de Derek. 

Gabriel : Etant donné que tu es bien plus rapide que moi sous cette forme, je vais t'utiliser comme monture. 

J'en ricanais à l'idée et grimpait sur son dos. 

Gabriel : Allez dépêche toi, je sais que tu peux le retrouver. 

je me tenais bien à lui alors qu'il partait en courant. Akio passait sa main dans ses cheveux sur le moment. 

Akio : Il vient de se transformer en gros chien.



Reiji regardait du coin de l'oeil vers son kidnappeur, il bougeait ses jambes tout en mettant ses mains entre ses jambes. 

Reiji : JE dois faire pipi.. Je tiens plus.. 

Il détournait le regard. 

Reiji : Et j'aime pas quand on me regarde.. 

Il se rendait dans une pièce juste à côté, il faisait pipi et cherchait en même temps un moyen de s'enfuir, il vit un endroit au loin où il pouvait s'échapper, les murs était en ruine et il n'y avait pas de toit au dessus de leurs tête.. 

Il finissait par remettre son pantalon comme il faut et ne réfléchissant plus, il se mettait à courir rapidement, bien entendu il ne fallait pas longtemps pour que son kidnappeur remarque qu'il tentait de s'échapper, mais il ne s'arrêtait pas de courir. 

C'est à cette instant qu'il vit un petit trou assez pour qu'il passe mais trop petit pour que le Lycan puisse lui, passer par là. Il se glissait donc dedans et levait la tête pour le regarder, il s'enfonçait plus à l'intérieur et finissait par glisser tellement que la pente était glissante. 

Une fois qu'il arrivait au fond, il pleurait car il c'était fait mal à son bras. 

Keiji : Grand frère... 

Il restait couché un moment, et levait la tête voyant une sorte de chambre secrète, et contre un mur, se trouvait un cailloux qui brillait de temps à autre, comme s'il vivait, tel un coeur qui battait. Il était noir et luminait rouge, il se levait et se rendait jusqu'à cette pierre qu'il prenait entre ses mains. 


Reiji : Wouaah.. Il est tout chaud. 

Il le serrait contre lui, s'asseyait à terre, il ne savait pas où il se trouvait, et ne pourrait pas remontrer par où il était venu. Seul l'oeuf éclairait de temps en temps la pièce, il était effrayé et se serrait contre l'oeuf pleurant après son frère. 


Derek avait réussi à retrouver leur trace, en suivant leurs odeurs. Une fois arrivé près des ruines, je descendais de son dos. 

Gabriel : a mon avis, il sait déjà qu'on est là.. On reste ensemble. 

On se rendait jusque là, on voyait le type mais pas Reiji, j'espère qu'il ne lui a rien fait.. Je regardais où se trouvait, c'est une ruine très ancienne où des elfes vénéraient des Dragons.. Je ne peux pas détruire ce qu'il en reste..


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Un peu de changement s'impose !   Sam 21 Déc - 3:26

Je savais pas trop si il allait accepté après al scène sous la douche, mais je retrouvais vite le sourire malgré tout il accepte de venir avec moi à condition que je lui serve de monture. Soit c'est pas le moment de discuté à se sujet, je tournais le regard dans sa direction alors que lui grimpait sur mon dos.

Derek: tant que tu m'arrache pas les poils.

je regardais Akio qui était encore sur le cul, je t'expliquerais tous en détail une fois qu'on rentrera avec mon frère Akio. Je me mettais à courir suivant l'odeur de mon frère, c'était bien plus facile que je le croyais à croire qu'il a un long fil qui me conduisait jusqu'à lui. Je suis pas discret à courir dans la rue sous cette forme, mais sur le moment j'avouerais que je pensais pas au conséquence seul la vie de mon frère comptait.

Le ravisseur nommé Enzo gardait toujours mon frère dans ses anciennes ruine, mais voilà qu'il se plaignait de devoir aller au toilette il râlait sur le moment.

Enzo: pisse sur le mur!

Il levait les yeux montrant un autre couloir.

Enzo: bah va pisser à côté, mais fait attention gamin la moindre tentative de fuite et je te bouffe une jambe.

Il le suivait du regard restant assis contre le mur, attendant qu'il est terminer mais attendant ses bruits de pat rapidement Enzo se releva d'un coup sec.

Enzo: je t'avais prévenu gamin! alors la jambe gauche ou la droite?

Il courrait à son tour et le vis passer par un trou dans les fissures des ruines.

Enzo: non!

Il se penchait passant son bras par le trou tentant de l'attraper.

Enzo: viens ici.

Il retirait son bras regardant pas le trou, Enzo ne le voyait plus étant tomber à un étage plus bras et en tapais sa main sur le sol.

Enzo: merde! putain de môme!

J'aurais jamais crus pouvoir courir si longtemps sans être trop essouffler, pour la première fois que quittait Hurleval arrivant dans une forêt et ensuite une étrange ruine.

Derek: on mais je passe devant.

J'avançais le premier Enzo sourit s'entend notre présence, je m'avançais vers lui cherchant mon frère sur le moment.

Derek: ou est Reiji? si tu lui as fait du mal...

Enzo: enfin on va pouvoir régler notre petit problème entre bête.

Derek: répond à ma question!

Il regardait vers le trou ricanant.

Enzo: les enfants sont des idiots, tout aurait bien pu se passer mais...il a préféré fuir et j'ai bien pu qu'il est fait un mauvaise chute.

Je grognais avant de plonger dessus, lui prenait sa forme de loup à son tour m'attrapant par la nuque. Je me dégageais avant de le mordre à plusieurs reprise.

Derek: trouve mon frère Gabriel je m'occupe de se type.


Enzo: tu sera mort avant que tu puisse trouver son cadavre!

Il me jetais contre le mur espérant arriver à sauter sur Gabriel qui tentait de trouver un massage, je m'interposait à temps en attrapant sa gorge entre mes mâchoire serrant de toute mes forces, il tentait de me repousser avec ses pattes mais je lâchais pas prise. Une minute après il ne bougeait plus, je ressentais sa mord alors je le lâchais. 

Derek: Reiji.

Je passais mon museau par le trou ne pouvant pas passer plus.

Derek: Reiji? tu m'entend? on va te sortir de la ok?

J’essayais de creuser par le trou espérant l'agrandir, je m'arrêtais entendant un langue étrangère j'en relevais la tête et bougeait plus voyant tout des types pointer leurs flèche dans ma direction, Gabriel se retrouvait dans la même situation de que moi.

Elfe: vous profané ses lieux! qui êtes vous?

Derek: super des types qui se prennent pour robin des bois

Ils se regardaient tous à se moment la.

Elfe: nous sommes des elfes Sylvain et non des robins, vous méritez de mourir pour tentative de vol de ses sol sacré.

Derek: on voulait rien voler du tout, mon frère à été enlever par se type et il es tomber dans se trou! 

Elfe: nous allons vérifier vos fait avancer par la et aucune tentative idiote lycans.

Derek: Derek pas lycan!

Elfe: avance.

J'avançais dans la direction qu'il m'indiquait sans faire d'histoire espérant maintenant que mon frère n'a rien de grave. 

Derek: c'est un cul de sac ici!

Elfe: c'est fais pour vous faire croire que c'est le cas.

Il s'avançais prononçant des paroles elfiques et le mur s'ouvrait de lui même, un chemin descendais vers un étage inférieur. Je regardais Gabriel sur le moment m'avançant à nouveau jusqu'à un couloir lugubre on arrivait à avoir les yeux de elfes reluire comme des chats dans l'obscurité.

Derek: tiens moi Gabriel, j'arrive à voir.

Je m'arrêtais voyant un lumière rouge apparaître de temps à autre, les elfes se mirent à parler entre eux sous leurs langues natal semblant aussi surpris que moi.

Derek: Reiji!

J'avançais plus rapidement repérant son odeur et entrait dans la salle.

Derek: tu n'as rien Reiji.

Je passais mon museau contre sa joue plus que soulagé de le revoir.

Derek: tu n'es plus punit ok?

Les elfes continuait de se parler entre eux surtout intrigué par se que tenait Reiji et l'un d'eux fini par s'avancer vers nous.

Elfe: suivez nous jusqu'à notre village.

Derek: pourquoi?

Elfe: vous ne craignez rien de nous, vous serez nos invités que l'enfant ne perd pas cet objet précieux.

Qu'est ce que sait d'ailleurs? je me penchais pour faire monter mon frère sur mon dos.

Derek: tiens moi bien Reiji.

On remontait jusqu'à la surface je peux même pas dire de reprendre forme humaine ou je risque de froissé nos "nouveau amis" j'aurais du penser à prendre des fringues avec moi. On les suivais jusqu’à leurs villages, mon frère était émerveiller ayant presque oublier sa mauvaise aventure. C'est vraiment beau ici mais tous ses elfes nous regarde d'un drôle d'oeil.

elfe: attendez ici, dame tauriel va vous recevoir.

Ils partaient chacun de leurs côté une femme au long cheveux blond arrivait dans notre direction directement je regardais Gabriel espérant qu'il se rince pas trop l'oeil.

Tauriel: cela fait des siècles que nous attendons se jour, les écrits disaient vrai. Un sorcier, un lycan et un jeune humain viendraient à nous pour faire revenir le dragon.

Je regardais autour de moi sur le coup.

Derek: comment ça un dragon? on est pas venu avec dragon.

Tauriel: biensûr que si.

Elle pointait son doigt en direction de l'oeuf que tenait précieusement mon frère.

Derek: se caillou brillant?

Tauriel: c'est un oeuf de dragon et il a choisi votre petit frère, vous voyez son coeur battre? 

Derek: pas question de ramenez un dragon à la maison! ta vu la taille que sa prend! ooohh me fait pas ses yeux la Reiji! non pas de dragon à la maison!

Tauriel: il ne quittera plus jamais son hôte.


Derek: et bien donne l'oeuf à madame.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Un peu de changement s'impose !   Sam 21 Déc - 8:10

Reiji était toujours effrayé, la pièce était plus que sombre, seul la pierre, qui était en réalité un oeuf de Dragon, qu'il tenait dans ses bras éclairaient de temps à autre la pièce. Il pleurait pensant à son frère, espérant qu'il vienne rapidement le chercher. 

Reiji : Grand frère.. Vient vite.. 


On était sur place, le Lycan attendait justement la venue de DErek et montrait bien son entouthiasme lorsqu'il était sur place. Il désirait se battre et ce entre bête, Derek cherchait partout après son frère, lorsqu'il nous disait qu'il était partis en courant, pour s'enfuir et était tombé dans se trou, va savoir combien de mètre se trouvait la chambre caché au sous sol.. Je commençais à craindre le pire. 

Alors qu'il se battait avec lui, Derek me demandait de retrouver son frère, je cherchais donc afin de trouver un endroit autre que ce trou trop petit pour nous.. Je pourrais utiliser mes dons pour biser le sol mais je pourrais de un, le toucher avec une des pierres qui pourraient tomber sur lui, et de plus saccager ce lieu qui est important à préserver. 

Je tournais le regard vers Enzo qui sautait sur moi, je tendais la main près à me protéger contre lui mais Derek fit un bon l'attrapant par la gorge, j'en soupirais de soulagement. Je le regardais vu qu'ils étaient juste à côté de moi, il enfonçait bien ses crocs dans sa gorge, malgré que Enzo tentait de se dégager, il finissait par ne plus savoir respirer et mourrait ensuite. 

Je m'approchais de Derek qui tentait de parler à son frère, Reiji arrivait à entendre sa voix, il se levait gardant son oeuf dans ses bras et s'avançait vers le trou par où il était tombé, il levait la tête souriant entendant la voix de son frère ce qui le rassurait. 

Reiji : Derek ! Je suis là ! Aide moi s'il te plaît ! 

Il pleurait à nouveau. 

Reiji : j'ai peur ! 

J'étais soulagé, il est en vie.. 

Gabriel : Comment on va faire pour aller jusqu'à lui.. J'ai cherché partout, je ne trouve d'entrée nul part. 

C'est à ce moment là qu'on se retrouvait entouré, je regardais tout autour de moi, tout des elfes nous prenaient pour cibles avec des arcs et des flèches nous menaçant. Alors que Derek tentait de creuser, il s'arrêtait à son tour tout mouvement. 

Gabriel : Evite de les provoquer Derek. 

Je ne manie plus mes pouvoirs depuis des longues années vu la vie paisible que je vivais, alors je risque d'être un peu dessécher de ce côté là, ils sont trop nombreux. 

Derek tentait de leur expliquer nos intentions, si on disait la vérité, ils sembleraient qu'ils accepteront bien de nous croire et de nous laisser en vie. On les suivaient alors qu'ils nous emmenaient jusqu'à un passage secret. Je n'y voyais rien comparé à Derek et aux elfes qui eux voyaient bien clairement dans le noir, je me tenais donc à Derek afin de suivre où il se dirigeait. 

Entendant des bruits de pat, Reiji reculait craignant que se soit son kidnappeur, mais lorsqu'il entendait son frère lui crier après, il en était plus que content, je laissais Derek aller le retrouver. Reiji se serrait contre lui en pleurant. 

Reiji : J'ai mal à mon bras.. 

Il frottait ses yeux alors qu'il lui disait qu'il n'était plus puni, il respirait fort par le nez car il avait la goutte au nez. 

Entendant les elfes parler entre d'eux d'une autre langue, je me demandais bien ce qu'ils pouvaient se dire. Ils finissaient par nous demander de les suivre jusque chez eux. Reiji passait une jambe pour monter sur le dos de son frère et gardait son oeuf bien contre lui. 

Moi je les suivais à pied. Lorsqu'on arrivait jusqu'à leur village, Reiji avait la grande bouche ouverte regardant se paysage qui était juste magnifique il fallait l'avouer. 

Reiji : Je veux vivre ici ! 

Je ricanais, je doute que l'on puisse et puis, je n'ai pas envie de quitter l'endroit où je vie, j'aime trop ma vie actuelle. 

Je regardais bien attentivement vers Tauriel qui arrivait, elle est sublime, elle a tout ce qui'l faut au beau endroit, je n'ai jamais vu une femme aussi belle que maintenant, j'étais presque en admiration entrain de bien la regarder mais je sentais un mauvais regard dans ma direction, je regardais du coin de l'oeil vers Derek.. Bah quoi, j'ai le droit de regarder non ? Je revenais vers Tauriel lorsqu'elle commençait à parler. 

Je n'en revenais pas, ce jour était réellement écrit ? Et.. Et quoi ? Je tournais rapidement le regard vers ce que tenait Reiji dans ses bras, un dragon ?!

Reiji baissait les yeux vers son oeuf, il regardait ensuite vers son grand frère. Reiji était déjà tout content et souriant à l'idée d'avoir son propre dragon, ses rêves deviendrait enfin réalité, lui qui adorait tellement ses créatures, sa chambre n'était que ça. 

Reiji : Mais Derek.. Je veux le garder, s'il te plaît, s'il te plaît ! 

Il tentait de lui faire ses yeux doux. J'en ricanais, mais jaune.. Je vois mal la ville accepter un Dragon, aucune magie ne doit être faîte là-bas, car les humains doivent en savoir le moins possible.. Alors je doute qu'un dragon soit inaperçu.. 

Je m'en doutais, il ne pourra jamais se séparer de son dragon à présent, je regardais vers Derek. 

Gabriel : Le dragon à choisi son frère, j'ai lu pas mal d'histoire sur ses créatures. Ils attendent des siècles s'ils le faut, jusqu'à ce qu'ils trouvent leurs dragonnier, celui avec qui il sera lié jusqu'à leurs morts, une fois l'oeuf éclot, ton frère sera différent. Je doute que tu puisses les séparer Derek.. 

Un homme s'approchait à son tour, les mains posé derrière son dos, c'était le frère de Tauriel, il se ressemblait beaucoup alors c'était facile à deviner. 

Aerandir : Vous en connaissez beaucoup sur les Dragons pour un sorcier. 

Gabriel : C'est lorsque j'étais encore dans l'école de sorcier, avant que je vienne dans la ville des humains. 

Aerandir : Même si vous laissez le dragon ici, lorsqu'il aura la capacité de volé, il viendra retrouver votre frère, Reiji. Car peu importe où vous vous rendez, il sera désormais le retrouver. Ils sont déjà lié tout les deux. 

Il s'approchait de Reiji, attrapait sa main et montrait sa paume, il avait une marque qui c'était formé, tel qu'un tribal. 

Reiji : Wouah c'est trop génial ! Alors je peux lui trouver un prénom ?! 

Et bien, il semblerait que Derek ne soit pas ravis. 

Reiji : Alors se sera Zankou ! 

Gabriel : Zankou ? 

Reiji : Oui, j'adore ce prénom ! 

Gabriel : Tu sais que se ne sera pas facile d'éléver un Dragon ? 

Reiji : J'ai un lapin dans ma chambre, et c'est moi qui m'en occupe ! Je lave sa cage tout les semaines, je lui donne à manger, et je prend soin de lui ! 

Je passais ma main dans mes cheveux détournant le regard, oui.. Mais un Dragon c'est tout autre chose qu'un lapin, d'ailleurs il risque de vouloir le manger. Il pourra rester lorsqu'il sera jeune et qu'il ne prendra pas trop de place, mais une fois qu'il sera aussi gros qu'un cheval, qu'est-ce qu'on va faire de lui ? 

Gabriel : Bien.. Je sais où on le mettra une fois qu'il sera énorme. 

Reiji souriait déjà bien content. 

Heureusement que j'ai de quoi les aider, par contre je sais que les Dragons ont besoin d'une grande liberté, alors je doute qu'il voudra tout le temps rester enfermé.. Sa va être vraiment compliqué de le cacher. 

Aerandir : Si cela est tellement difficile d'éléver un Dragon où vous vivez, alors pourquoi ne pas vivre ici. 

Gabriel : C'est impossible, moi je ne peux pas en tout cas. 

Je regardais vers Derek, se n'est pas à moi de choisir pour eux leurs façon de vivre, pourtant je n'ai pas envie qu'ils s'éloignent, je me serais attaché à eux plus vite que je ne l'imaginais. 

Reiji : Oh moi j'ai envie de rester ici. 

Il sautait du dos de son frère et partait en courant pour visiter, Aerandir baissait la tête le regardait courir avec son oeuf. 

Aerandir : Si vous ne voulez pas rester, alors nous prendrons soin de cette enfant, il semble désirer rester ici. 

Il partait pour le suivre, il ne pense quand même pas qu'on va laisser Reiji ici tout seul ? Cette elfe s'occupait de Reiji lui montrant tout cette endroit, il semblait vouloir l'émerveiller pour qu'ils vivent ici, au fond, tout les elfes désirent qu'ils restent ici pour que le Dragons vivent également ici. 

Je m'approchais de Derek. 

Gabriel : je suppose qu'on a pas vraiment le choix que de rester ici un jour ou deux. 

Des femmes elfes souriaient ayant entendu, elles marchaient gracieusement vers nous, elles étaient quatre, deux d'entre elle se mettait auprès de Derek et deux autres auprès de moi. 

" Nous allons montrer vos chambre et de quoi vous changer. "

De quoi me changer ? Encore.. J'en soupirais. 

Gabriel : ET reiji ? 

" Aerandar s'occupe de lui, vous n'avez pas à vous inquiéter, une fois vêtu correctement, vous le reverrez. "


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Un peu de changement s'impose !   Dim 22 Déc - 0:27

Je me prenais pas les paroles de mon frère au sérieux sur le moment, vivre ici..non on est pas chez nous dans cette endroit. c'était pour moi sur le coup de l'émotion de voir un tel endroit, lui qui a toujours aimer ses histoires fantastique c'était comme un rêve qu'il se réalisait.

Derek: mon frère different à cause d'un lézard ailé?

C'est surtout cela qui me fait peur, en quoi il serait different? il va lui pousser des ailes et des écailles? oh non je préfère encore manger son oeuf sur le plat pour mon petit déjeuné. 

Tauriel: vous deviez être fier pour votre frère, il va faire revivre une créature éteinte depuis des millénaires.

Derek: chouette, craché des flammes, piétiné tout le monde.

Tauriel: je sent que votre frère à un coeur pur, tant qu'il élève bien son dragon lui montrant le bon chemin rien de néfaste arrivera.

elle se taisait à l'arriver de son frère lui laissant la parole, l'écoutant je n'ai que d'autre choix que d'accepté les conditions. Je suis pas du tout emballer par la situation, j'aurais préféré qu'il ne trouve pas cette oeuf et voilà maintenant qu'il compare l'élevage d'un lapin à celui d'un dragon! est ce qu'on a vu le même film l'autre jour?

Derek: vivre ici? parmi les petit oiseau et les fougères?

Tauriel posait sa main devant sa bouche étouffant ses ricanements contrairement à son frère qui avait du mal à dégagé un sourire.

Tauriel: ici..Zankou n'aura pas à se cacher, il aura besoin de beaucoup d'espace et de liberté pour bien se développé.

Derek: sauf qu'on est pas chez nous ici.

Je tournais la tête vers Reiji qui manifestait son envie de rester ici, j'en baissais les oreilles de peur qu'il désire s'éloigner de moi. je le regardais s'éloigner et levais ensuite les yeux vers l'elfe qui pour moi voulais déjà s'approprier mon frère. 

Derek: t'es pas obligé de rester Gabriel ta une entreprise à faire tourner.

Des femmes arrivaient dans notre direction assez impatiente qu'on aille rejoindre nos chambres et se changer? oué je vais quand même pas rester en loup.

Derek: ok..on y va avant que malgré moi je reprenne forme humaine et vous montre tout mes atouts.

Je les entendais ricaner tout en marchant je continuait de regarder Reiji semblant tomber plus qu'amoureux de cette endroit, j'ai peur qu'il ne désire plus renter avec moi. J'entrais dans une maison callant un peu à l'entrer mais fini par réussit à passer, mes oreilles se dressait au plus haut regardant se que je devais mettre.

Derek: sérieusement?

" cela vous ira à merveilles"

Derek: je préfère encore me promener à poil.

j'en repris forme humaine d'ailleurs regardant ses vêtements avec un grimace, j'entendais encore des ricanement..ah oué elles sont encore la.

Derek: je peux m'habiller tous seul merci.

" oh oui..désolé"

Que se soit chez les humains ou les elfes, les femmes peuvent vraiment être des idiotes, mais bon elles étaient blonde cela peut expliquer beaucoup de chose. Bon j'ai pas le choix je m'habillais mettant ses vêtements de carnaval sur le dos. Je me sent ridicule la dedans, je sortais dehors cherchant en premier Reiji, mais je pouffais de rire voyant Gabriel sortir a son tour.

Derek: ravis de ne pas être le seul dans se pétrins.

Tauriel revenait jusqu'à nous le sourire aux lèvres, encore une fois je scrutais le regard de Gabriel.

Tauriel: vous êtes très beau, on vous croirait presque que vous êtes des nôtres.

Derek: je vous assure se n'est pas le cas.

je passais à côté d'elle tentant de retrouver mon frère, elle en perdit son sourire.

Tauriel: aurais dit quelque chose qui l'aurait déplus? 

c'est vrai elle a voulu simplement être agréable avec moi, mais j'ai un caractère comme ça. Quand quelque chose me déplais cela ne sert à rien de me caresser dans le sens du poil. Je retrouvais mon frère toujours accompagné de se type, lui aussi on dirait qu'ils ont réussit à le déguisé. 

Derek: Reiji.

Je m'avançais dans sa direction tout en regardant d'un mauvais oeil cet elfe, tu volera pas mon frère grande oreilles!

Derek: on va faire un petit tour tous les deux, enfin trois avec ton petit dragon.

Je prenais sa main le laissant pas le choix de toute manière, je marchais avec lui prenant un peu de distance avec l'autre elfe.

Derek: tu veux vraiment rester ici Reiji? et notre maison? et ton lapin...tu va les abandonné? sans parler de moi, j'ai enfin un nouveau travail pour t'offrir se que j'ai jamais pu te donner et toi tu préfère la présence de gens que tu connais pas.

Je sais que c'est égoïste de ma part, mais c'est encore un enfant et je peux pas le laisser faire tout se qu'il veux.

Derek: je veux bien rester un jour ou deux, mais ensuite on rentre à la maison Reiji..on trouvera une solution pour ton dragon, j'ai bien compris que cela ne servira à rien de t'en séparer, mais moi je resterait pas ici.

J'avais pas prit attention qu'un elfe écoutait notre conversation et reporta immédiatement chaque mot prononcé à Aerandir.

Tauriel: pourquoi cette tête mécontent mon frère?

Elle m'approchait de lui en regardant dans la même direction, elle nous voyait tous les deux et soupirait.

Tauriel: tu peux pas le retenir de force et encore moins le séparer de son frère aîné, accepte son choix Aerandir ne brusque pas les choses je t'en prie. Quoi qu'il arrive je suis certain que le dragon est entre de bonne main, le destin nous les a envoyer et cela n'est pas pour rien.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Un peu de changement s'impose !   Dim 22 Déc - 2:04

J'avais suivis moi aussi ses jolies elfes qui me montrait mes vêtements, arrivé dans la chambre je ne savais pas si je devais sourire ou pleurer voyant les vêtements qu'ils désiraient nous faire porter. Je me regardais dans le miroir n'osant pas me montrer habillé de la sorte, je me sens assez.. ridicule. 

Je finissais par sortir, entendant des ricanement, je tournais le regard vers Derek en plissant les yeux. Il se moque de moi, mais il se retrouve dans les même vêtements, sa ne lui va pas du tout d'ailleurs. Et je suppose que sa doit être également mon cas. 

Gabriel : Je suppose que c'est leurs coutumes de s'habiller comme ça, alors autant ne pas les offenser. 

Je tournais à nouveau le regard vers Tauriel, elle est décidément toujours aussi rayonnante. Sous ses paroles j'en souriais, je sens encore le regard de Derek me fusiller du fait que je pourrais la regarder avec intérêt. Derek lui, lui répondait sèchement, je le regardais partir et revenait ensuite vers Tauriel. 

Gabriel : Se n'est pas vraiment sa journée aujourd'hui, il vivait une vie humaine et en peu de temps, il est devenu un lycan, il a fallu perdre son frère et maintenant, son frère va devoir élevé un dragon, c'est normal qu'il soit un peu contrarié, se n'est pas de votre faute. 

Je lui souriais et regardait ensuite vers l'endroit où Derek était partis, sans doute retrouver son frère, et je suppose qu'il a peur que son frère désire rester ici pour élever son dragon. 


Aerandir lui montrer des créatures toute mignonnes, on pouvait différiencié les males des femelles très clairement car ils avait le pelage d'une autre couleur, les femelles était bleu ciel tandis que les mâle était plutôt couleurs soleil. Ils étaient aussi petit qu'un lapin, ce qui les rendait très mignon, ils avaient de plus, la faculté de voler. 

Reiji levait les yeux vers son frère qui arrivait près de lui, Aerandir se redressait à son tour pour le regarder. 

Reiji : D'accord. 

Il se laissait prendre la main et le suivait ensuite, une fois qu'ils étaient assez loin de Aerandir, Derek lui parlait calmement, Reiji en baissait les  yeux sur le moment. 


Reiji : Non, je veux rester avec toi.. mais cette endroit est trop beau. 

Il levait à nouveau les yeux vers lui lorsqu'il acceptait de rester un jour ou deux, il en souriait déjà. 

Reiji : D'accord, alors on s'en ira tout les trois, avec mon dragon ! Et Gabriel aussi. 

Aerandir tournait le regard vers l'elfe qui lui informait la petite conversation qu'ils avaient eu, il en était mécontent, il en levait le regard vers Derek mais tournait bien vite le regard vers Tauriel qui remarquait sa mauvaise humeur. 

Il l'écoutait tout en gardant son sang-froid tel un elfe. 

Aerandir : Pourquoi fallait-il que se soit un si humain qui doivent prendre une tel responsabilité, un Dragon ne s'est pas rien, s'il l'élève mal, cela pourrait se tourner en catastrophe. Mais je suppose que nous devons faire confiance en lui, et accepter le destin. 

Il regardait attentivement dans leur directin. 

Aerandir :  il faut malgré tout qu'un elfe reste à leurs côtés, ils ne connaissent rien au Dragons, il préparera Reiji comme il se doit. Cenarius fera l'affaire pour cette mission. 

Je revenais auprès de Derek et de Reiji, je lui souriais. 

Reiji : Quand est-ce qu'il va éclore ? 

Gabriel : Je l'ignore. 

Je glissais mes doigts sur l'oeuf, il est chaud. Je regardais ensuite vers Derek. 

Reiji : Je peux aller jouer dit ? 

Gabriel : Tu vas garder ton oeuf tout le temps dans tes bras ? 

Reiji : J'ai peur qu'on me le vole. 

Gabriel : Tu n'as pas à t'en faire, personne ne sera te voler ton dragon, il s'est lié avec toi. 

Il Souriait et me donnait son oeuf, il partait ensuite en courant pour retourner près des petites créatures qui jouait avec elle. Je vais faire quoi de l'oeuf maintenant ? 

Gabriel : Il doit penser d'être en plein dans un rêve. 

Bien autant être ici pour visiter les lieux, je commençais à marcher, je m'arrêtais regardant vers Derek. 

Gabriel : Tu viens où tu restes là ? 

Je me remettais à marcher, j'entendais des bruits de pat derrière moi. Je gardais mon regard droit devant moi, marchant avec cette oeuf que je tenais. Je finissais par m'arrêter car on se retrouvait dans un champ avec des fleurs mauves, c'était vraiment magnifique. 

Au loin il y avait une cascade, on pouvait voir des cheveux manger, ils redressaient leurs tête dans notre direction, ils était tous d'un pelage blanc, avec une corne sur leurs tête.. Des licornes. Les elfes ont réussi à faire en sortes qu'ils soient de nouveau nombreux et en liberté, car on les chassaient pour leurs cornes qui sont magique à ce qu'il parait. 

On est bien ici, je déposais l'oeuf contre un arbre et m'asseyait à côté, je me mettais également contre le tronc de cette arbre qui était gigantesque d'ailleurs, et regardait vers les cheveux, qui semblaient rester en retrait ne connaissant pas notre odeur. 

Gabriel : tu sais à propos de ce qu'il sait passé dans la douche.. 

Je le regardais du coin de l'oeil. 

Gabriel : C'est de ma faute, ta raison, j'avais bien deviné ce que tu ressentais pour moi. Je n'aurais pas du venir, c'était la goutte qui a fait tout déborder je suppose. On oublie ça ok ? 

Je détournais le regard, les licornes commencent à être curieuse et l'une d'entre elle, sans doute le male dominant s'approchait lentement, la tête baissé vers nous pour  nous renfiler. Je tendais la main vers lui pour qu'il me sente, il finissait par me lécher la main.

Voyant qu'on ne faisait rien de mal, une femelle s'approchait cette fois ci de Derek lui chippotant les cheveux, elle éternuait ensuite sur lui à cause de son fort odeur de loups. Elle en tapait ses sabots contre le sol. 

Gabriel : Elle semble intrigué par ton odeur. 

Entendant un bruit, ils se mettaient tous à courir, je tournais le regard qu'est-ce qu'il les a fait fuir ? Je posais ma main sur le torse de Derek pour qu'il reste collé contre l'arbre, je me cachais également regardant discrètement, c'était une chimère sans doute affamée, il renfilait à terre, marchant sans faire attention à nous, par contre sa queue de serpent nous repérait, il tournait le regard dans notre direction aussi tôt. 

C'était une jeune mère cherchant de quoi nourrir sa progéniture, sentant l'odeur de Derek, elle savait qu'elle avait affaire à plus fort que lui, elle partait donc n'ayant pas l'intention de risquer sa vie et celle de son enfant contre un combat avec lui. Je la regardait partir en retirant ma main du torse de Derek, on pouvait voir une petite chimère sautait dans l'herbe pour suivre sa mère.  

Gabriel : Il dise dans les bouquin que les chimères sont des créatures féroces qui tuent tout ce qu'ils voient, semblerait que se n'est pas fondé. 

Se sont juste des créatures qui tue pour se nourrir. Je regardais du coin de l'oeil vers l'oeuf, et regardait ensuite vers Derek. 

Gabriel : Ton odeur nous a sans doute sauvé. 

J'en ricanais tout en posant ma tête contre le tronc, je fermais les yeux, je suis bien là.. 

Gabriel : Merci.. Sa fait longtemps que je ne me suis plus amusée, que j'avais l'impression de passer tout les jours les mêmes journées.. Depuis que je t'ai aborder tout à changé. 

Je réouvrais les yeux. 

Gabriel : Je dois d'ailleurs t'avoué que.. Ce jour là, l'idée du job c'était juste une excuse pour te faire venir chez moi. Je désirais qu'on passe un moment à trois, tu vois.. Avec la femme pour le contrat.

Je passais ma mains sur mon front, je ne sais pas comment il va prendre ce que je viens de lui avouer. 

Gabriel : Désolé, je peux avoir des idées étranges des fois. Je me disais que sa pouvait être.. "sympa". 


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Un peu de changement s'impose !   Dim 22 Déc - 5:00

Tauriel tentant de voir le bon côté des choses gardait le sourire, son frère prenait sur lui et acceptait le choix du jeune humain. Il prenait maglré tout ses précautions en envoyant l'un d'eux surveiller Reiji durant son parcour.

Tauriel: Cenarius? je doute pas qu'il prendra son rôle au sérieux mais aurait tu oublier les lois qui règne chez les humains? Cenarius ne passera jamais les paroles de leurs ville et même si il réussissait il se ferait rapidement prendre.

Elle réfléchissait à une solution.

Tauriel: Peut être déjà profité de leurs séjour pour lui apprendre un maximum afin de le préparer, nous n'avons pas d'autre choix.

On ne se préoccupais pas vraiment de savoir de quoi les deux elfes pouvaient parler entre eux, moi j'étais déjà assez content que reiji accepte de rentrer avec moi. Je sais pas qu'est ce qu'on pourra faire pour le dragon, peut être que se qu'on vois à la tv est exagéré, qu'ils ne sont pas si grand qu'on le prétend.

Derek: oui bien sûr que tu peux aller jouer.

Je ricanais le regardant partir après qu'il confie son oeuf à Gabriel, au fond cela me fait plaisir de le voir si heureux cela me déchire presque de l'obliger à rentrer avec moi. 

Derek: oui même une montagne de cadeau ne pourrait pas lui faire plus plaisir que se jour, au moins il a oublier sa mauvaise aventure c'est déjà un plus.

Je le regardais partir jusqu'à qu'il me propose de le suivre, j'en souris marchant dans sa direction. Lui aussi semble avoir oublier sa mauvaise aventure avec moi sous la douche, tant mieux j'avais pas envie qu'il me déteste parce que je sais pas contrôlé mes pulsions. Il s'arrêtait au pied d'un arbre j'en fis autant m'installant à côté.

Derek: c'est pas des paysage qu'on croise tous les jours, mais c'est quand même la nature, les insectes..j'ai jamais été pour tout ça.

Il me parle de l'instant sous la douche et bien non il avait pas oublier tout compte fait, j'en baissais les yeux arrachant l'herbe à mes pied..oué comme un gamin ayant fait une bêtise. Oublier? il croit que c'est aussi simple que cela? 

Derek: oué oublions...ok

Wow! les bestioles viennent dans notre direction, Gabriel gagnait leurs confiance en premier, j'avais surtout droit à un bruching de l'un d'eux.

Derek: non mais j'ai l'air d'être une touffe d'herbe?

Je fermais les yeux, super...il m'éternue dessus, sympa...je déteste les bestioles.

Derek: qu'est ce qu'elle a mon odeur? hum?

Ils partaient en courant, quoi je pue tant que cela? ma tête tapait contre le tronc quand Gabriel appuyait sur mon torse pour me cacher. 

Derek: quoi?

Je regardais dans la même direction que lui discrètement, c'est quoi cette bête! Elle aussi partait après avoir remarquer ma présence, je commence à être vexé la!

Derek: je pue le chien c'est ça?

je me sentais, moi je sent rien du tout!

Derek: ricane pas comme un vieille hyène c'est pas drole du tout.

Je croisais les bras boudant contre mon arbre, voilà qu'il me remercie maintenant! amusée? le fait que mon frère c'est fait enlevé, que j'ai failli me faire tuer par un lycan, que je fais fuir les bêtes par mon odeur l'amuse lui? 

derek: et bien ravis que mon existence t'amuse Gabriel.

Je posais mes sur mes genoux apprenant la vérité à propos du job, donc c'était cela son idée quand il m'avait croisé la première fois dans cette librairie? je tapais mon poing contre son torse et tant pis si j'ai taper trop fort.

Derek: tu fais mine d'être un bon fils à papa, mais ta la tête remplis de perversité! sache que si je serais réellement venu, je t'aurais sans doute foutu mon poing sur le gueule...je déteste se genre de ruse contre moi.

Je regardais dans une autre direction.

Derek: j'ai déjà eu dur à boder que tu te prostitue.

je le regardais déjà à se moment.

Derek: oh me fait pas cette tête la, c'est exactement se que tu fais mon cher...les putes donne leurs corps pour du frique, tu donne le tiens pour des contrats...

je levais les mains ainsi que les sourcils.

Derek: montre la différence entre les deux.

Bon j'aurais peut être pas du dire sa comme ça, mais je voulais lui faire comprendre comment les gens risque de l’apercevoir si il continue dans se chemin. Je me mettais à genoux face à lui caressant sa joue du bout des doigts.

Derek: désolé ok, je voulais te mettre mal à l'aise.

Je regardais ses lèvres ayant trop envie de les goutter, il a repéré que je les regardais et détournait le regard de moi, mais pas la tête cela me donnait assez de courage pour m'avancer vers lui mais alors que j'allais l'embrasser quelque chose me mordait la fesse je m'en redressais tout en criant.

Derek: un truc ma mordu!

Je regardais vers l'oeuf, j'en devenais tous blanc voyant qu'il était brisé.

Derek: merde!

Je me redressais cherchant le dragon.

Derek: petit petit...viens la.

Sa bougeait dans les buissons, je m'approchais doucement tout en montrant mes mains.

Derek: vais pas te faire de mal aller soit un gentil dragon et sort de ta..

Il me sautait sur le visage se qu'il me fit valser en arrière et il repartit en courant tout en redressant les ailes et poussant des petit cris.

Derek: misère à peine plus gros qu'un chat mais aussi turbulent que mon frère.

Je me relevais frottant ses vêtement ridicules ou il est passer maintenant. Je le repérait tentant de grimper un rocher en vin, je m'approchais rapidement l'attrapant dans mes mains il criait comme ci j'allais l'égorger.

Derek: reste tranquille! AIE!

Il me mordais la main! sa déjà des petit dents en plus.

Derek: on va vite l'apporter à Keiji avant qu'il me mordille jusqu'à l'os.

Je me dépêchais il était encore près des bestioles qui partit aussi tôt entendant les cris de Zankou, enfin ses cognements de petit lézard.

Derek: Reiji..ton dragon, vite!

Zankou s'arrêtait directement de me mordre sentant l'odeur de Reiji et c'est à peine si il sautait pas dans ses bras. Il frottait son museau contre ses vêtements le câlinant, tout les elfes sur le coup arrivaient regardant le dragon née. Zankou pensant qu'on menaçait Reiji grimpait sur son épaules écartant les ailes se montrant menaçant.

Derek: il m'a mordu et deux fois, punit le ton petit dragon! 

et surtout il m'a coupé dans un élan prometteur, j'allais embrasser enfin Gabriel et lui préfère me mordre la fesse me l'empêchant.

Tauriel: regarde Aerandir, il est magnifique puis je le voir de plus prêt Reiji?

Elle s'approchait se penchant pour mieux le regarder gardant son éternel sourire aux lèvres, Zankou restait méfiant gardant ses ailes écarter.

Tauriel: Un dragon noir.

Certain elfes se chuchotait entre eux assez mécontent de cette découverte.

Derek: qu'est ce qu'ils sont?

Tauriel: ne vous en faites pas rien de vraiment grave, c'est juste il a des siècles de ça alors que la race des dragons allait s'éteindre, l'un d'entre eux se rebella contre les autres races et à détruit un très grand nombre de vie dans se monde. C'était un dragon noir nommé Thorn, l'un des plus grand dragon que cette terre est jamais porter.

Derek: et qu'est ce qu'il est devenu se dragon, il ronfle pas dans les parages j'espère.

Tauriel: non, il a fini par tomber par des chasseur tout comme le reste de son espèce, mais cela est le passer. se n'est pas la couleur du dragon qu'il compte réellement c'est comment on l'élève, montre lui le droit chemin jeune garçon et il deviendra un allier. On peut t'apprendre comment bien l'éduquer, juste le temps que tu reste parmi nous bien sûr et si tu accepte.

Je faisais un signe de la tête vers Reiji, je préfère qu'il en sache le plus possible ne voulant pas que son dragon ai des envies de brûlé Hurleval non plus. Tauriel tendait la main vers reiji pour qu'il la prenne et l'emmenait jusqu'à chez elle souriant à son frère au passage afin qu'il ne s'inquiète pas.

Derek: je peux pas m'empêcher de m'inquiété, si son dragon à envie un jour de manger mon frère tout cru qu'est ce que je fais? il a presque voulu me manger la fesse tout à l'heure.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un peu de changement s'impose !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un peu de changement s'impose !
Revenir en haut 
Page 1 sur 18Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9 ... 18  Suivant
 Sujets similaires
-
» changement de plaquettes de frein
» Changement d'heure
» changement de pneu tubeless
» Changement de propriétaire de mon Mango ?
» Changement de Harnais.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde de minelia (forum devenu privé) :: Le continent de Grimdor :: Citée d'Hurleval :: Autres-
Sauter vers:  

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit