Forum privé
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 16  Suivant
AuteurMessage
Gabriel Light

avatar

Messages : 1591
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Ven 31 Mai - 3:25

Je m'appuyais contre le mur en regardant du coin de l'oeil vers Derek, sérieusement, moi ce que je trouve surtout fou c'est de provoquer d'avantage Valas.. J'en gardais les yeux détourner grimaçant légèrement, au moins Damon n'est pas ici pour écouter notre conversation.

Gabriel : Moi hésiter, du tout.. Je ne vois pas pourquoi je tenterais de partir d'ici, sa fait des années que je sers Valas, je lui ais toujours été fidèle voilà pourquoi j'ai autant sa gratitude aujourd'hui. Je ne sais pas ce que Mike prévoit vraiment, mais Valas nous retrouvera et lorsqu'il nous retrouvera, se sera la fin..

Je restais à ma place mais regardait malgré tout Derek venir près de moi, je l'écoutais attentivement à cette instant.

Gabriel : Me sauver la vie hein ? ET bien j'espère que sa sera la dernière fois, parce que sinon, moi aussi je vais devenir fou.

J'en fis un sourire en coin à cette instant, surtout lorsqu'il posait ses deux mains contre le mur et donc, juste à côté de ma tête, je le regardais bien dans les yeux me demandant ce qu'il voulait me dire ou qui c'est.. Me faire.. Hum dommage, il semblerait qu'il ne veuille que me parler.

Gabriel : Tu aimes les blondes toi ? Je pensais que tu préférais les brunes.

Il me propose tout de même que je l'accompagne, c'est étonnant. Mais il tente de me rendre jaloux en me parlant de cette soit disant blonde, mais je ne vais pas rentrer dans son jeu, j'en ricanais d'ailleurs.. jusqu'à ce qu'il dise que cela faisait longtemps qu'il n'avait plus fourré ses doigts enfin soit ! J'en fronçais les sourcils, et bien voilà, je ne peux décidément pas contrôler cette jalousie excessif..

Je baissais ensuite mes yeux vers mon essuie qui était toujours autour de ma taille, avec tout ce qu'il c'est passé, je n'ai même pas eu le temps de m'habiller.. Je relevais les yeux vers lui par la suite en soupirant.

Gabriel : Je vais m'habiller..

Je marchais mais m'arrêter en face de lui.

Gabriel : Il faudra être près lorsque Mike prévoira son petit plan en tête, nous partirons ensemble avec lui, je ferais en sorte de faire en sorte que Valas en puisse pas retrouvez notre trace, je sais comment il utilise ses pouvoirs afin de retrouver quelqu'un.

Je restais quelque instant devant lui à contempler son visage, je finissais par détourner les yeux soupirant.

Gabriel : ne me regarde pas avec cette air de triomphant, je n'accepte pas pour toi mais pour Damon voilà ! Et puis, je veux pas que quelqu'un de tourne autour et encore moins que tu vas foutre des doigts n'importe où.

Je passais ensuite à côté de lui et me dirigeait jusqu'à ma chambre, je retirais ma serviette la déposant sur le lit et me rendait jusqu'à mon armoire où j'enfilais déjà un boxer.

Gabriel : J'espère juste que Mike sait ce qu'il fait.

J'enfilais un jeans et un haut, je me retournais ensuite pour regarder Derek du coin de l'oeil mais également Damon qui était couché dans le lit entrain de dormir.

Gabriel : On a plus qu'à attendre maintenant, qu'est-ce que tu veux qu'on face en attendant, moi j'ai quelque petites idée qui me passe par la tête.

J'en fis un sourire en coin.


****




Mike était toujours assis sur le lit du haut et se posait contre le coin du mur, il n'arrêtait pas de penser à ce que Valas lui avait fait, ce qui le mettait hors de lui, il en serrait les poings et ses sourcils se baissait déjà de plus belle.. Il avait par la suite un gros trou noir mais il savait qu'il avait réveillé son Bijuu.

Il sentait la présence de Nasir dans les lieux, il se posait donc à terre et se mettait devant sa cellule en regardant bien vers lui qui arrivait.

Mike : Tient Nasir, qu'est-ce que tu fais là ?

Il baissait les yeux lorsqu'il lui disait qu'il était la pour lui apporter des vêtements, il passait donc ses mains entre les barres pour les attraper mais gardait ses yeux rivés dans ceux de Nasir malgré tout, n'ayant désormais confiance en personne.

Mike : Merci.

Il se retournait pour commencer à rapidement les enfiler, il avait déjà enfiler son pantalon, et jetait le draps sur le bas du lit étant donné qu'il n'y avait personne. Il se retournait torse nue vers Nasir afin d'écouter ce qu'il avait à lui dire.

Mike : Je sais que je ne suis pas le seul à détenir un bijuu en moi Nasir, Valas m'en a déjà parlé et espère que je puisse sentir cette magie que je suis sans doute le seul à très bien reconnaître. Mais même si je le sentirais, jamais je ne lui en ferais part.

Il baissait les yeux vers se dossier qu'il lui donnait, il fut bien surpris qu'il trahisse ainsi Valas.

Mike : Pourquoi me faire part de tout ses renseignements hum ? Tu es le protégé de Valas, j'étais loin m'imaginer que tu le trahirais.

Il attrapait malgré tout son dossier et feuilletait déjà les quelques pages, il s'arrêtait sur le profil de Liméria lorsqu'il lui parlait d'elle.

Mike : Elle a réussi à dompter son Bijuu..

Elle le trouvait déjà très belle, rien qu'en regardant cette photo, il savait désormais où il désirait se rendre, il déposait le dossier sous son matelas pour éviter qu'on ne le surprend avec celui-ci. Il s'approchait ensuite de Nasir.

Mike : Merci, je suppose que Valas t'en fais voir de toute les couleurs, se n'est qu'un salopard..

Il serrait déjà les barre de sa cellule qui se tordait, il détournait le regard n'arrêtant pas de repenser à ce qu'il lui a fait.

Mike : Un jour il le payera.. Se soir, je ferais en sorte que tout le monde soit libéré, alors Nasir, si tu désires t'enfuir, profites-en et part loin de lui. Je t'y aiderais, pour te remercier de ses renseignements que tu m'as donné.

Il finissait par retournait s'asseoir sur le lit du haut mais gardait les yeux viré vers lui.

Mike : Lorsque je me retrouve dans cette état, je ne me souviens de rien, un trou noir complet, il m'est impossible de l'arrêter.. Je pourrais tuer des centaines de personne sans que je ne puisse faire quoi que se soit, je me retrouve enfermé dans le même endroit qu'où se trouve mon Bijuu, et il n'y a pas d'échappatoire, il me tient fermement enfermé.. C'est loin d'être pareil lorsque je tente de me concentrer pour discuter avec lui. Alors si cette fille, à réussi à dompter son Bijuu, j'espère qu'elle pourra m'y aider, car j'en ais plus qu'assez d'avoir sans cesse peur de ne pas pouvoir le contrôler.

Il fit un long soupir.

Mike : J'ai toujours resté aux côté de Valas, parce que je pensais qu'il était la seul personne à pouvoir me contrôler, mais depuis que j'ai affronté Ashur et qu'il m'a dit le contraire, alors, je n'avais plus aucun intention de rester une seconde de plus dans se trou à rat, je désire retrouver ma liberté et je pense, que tout les personnes qui se trouve ici c'est également ce qu'ils désirent.. Bien que certains ont trop peur pour l'admettre, peur de la puissance de Valas.

****

Valas n'avait pas du tout apprécier ce que Nasir lui avait dit, il était bien trop sur de lui depuis que Shizuka lui avait posé sa malédiction, il avait sa main sur son visage serrant ses cheveux, il en avait plus qu'assez, il se disait qu'au fond, s'il ne se serait pas attaché à ce mortel, il ne se retrouvait pas dans cette situation entrain de tout faire pour le garder.

Il retirait sa main de son visage lorsque Nomar apparu devant lui, il en fronçait les sourcils n'ayant aucune envie de lui parler maintenant.

Valas : Qu'est-ce tu veux ?!

Il grognait déjà entre ses dents d'entendre sa voix.

Valas : En faîte si, je n'aime pas avoir la présence d'un autre Dieu chez MOI ! Alors dépêche toi de me dire ce que tu me veux !


Il fronçait légèrement les sourcils de voir qu'il s'installait tranquillement devant lui, il restait malgré tout assis dans son divan à attendre qu'il lui parle. Il avait du mal à comprendre où il voulait en arriver, il attendait donc qu'il lui raconte ce qu'il savait et que lui non.

Valas : J'attend.. Parle ! Qu'est-ce que je ne sais pas ?!

Il fut bien surpris de ses paroles.

valas : Je l'ignorais.. A cause du Bijuu dans le corps de Mike ?!

Si se n'était pas lui, il ne savait pas du tout de quoi il parlait, il restait donc la à le regarder pour qu'il finisse par dire qui c'était, il fut bien surpris d'apprendre cette nouvelle, il en entre ouvrait les lèvres mais finissait bien vite par sourire de plus belle en posant une main devant sa bouche.

Valas : Nasir.. Je vois.. j'ignorais moi même qu'il avait au fond de lui les pouvoirs de ce Kitsune si rare.. J'ai pour une fois de la chance on dirait, mon père va moins la ramener maintenant haha.

Il plissait les yeux par ses paroles, il se penchait à son tour pour faire face à Nomar.

Valas : Moi tout ce qui m'importe "Nomar" c'est que l'on parle de moi, et je pourrais utiliser Nasir pour mes plans personnel. Je suis un Dieu, et je n'ai nullement besoin de lui, je préfère avancer seul, n'est-ce pas ce que les Dieux font ?

Il se remettait au fond de son siège toujours le sourire aux lèvres, sa bonne humeur était de nouveau de retour.

Valas : C'est tout ce que tu avais à me dire ? Bien dans ce cas, je vais profiter de ce nouveau statut à ma façon.

Il se levait par la suite se téléportant pour quitter les Lieux, il fut téléporter devant la portail qui mène à l'olympe mais celui-ci lui était fermé, Valas commençait à s'impatienter, ce fut son père qui venait jusqu'à lui en le regardant bien.

" Valas, je ne m'attendais pas à ce que tu viennes ici. "

Vala : Il y a des rumeurs qui court à mon sujet non, à propos de quelque chose que je détiens.

" En effet. "

Valas : Pourquoi ne m'avoir rien dit.

" Nous étions en ce moment même entrain d'en parler, tu as fait fort mon fils, aussi fort que si sa aurait été toi qui aurait faire revenir les Dragons qui on disparu depuis des siècles. "

Il en ricanait, Valas finissait par croiser les bras en faisant un sourire en coin.

Valas : Alors, je peux revenir à l'Olympe et aux conseils ?!

" Oui, ils acceptent que tu reviennes, mais désire néanmoins que tu continues ta tâche. "

Valas : Pourquoi faire ?!

" Ils continuent de penser qu'aucune magie ne doit s'infiltrer dans le monde des humains, et surtout, tu dois contrôler ce Bijuu que tu tiens, mais également surveiller "Nasir". Beaucoup de Dieux le convoîtes. "

Valas : Qui sont ses Dieux ?

" Il y a la Déesse Aphrodite qui a montrer beaucoup d'intérêt de l'avoir à ses côtés".

Valas : Abnar a t-il dit quelque chose ?

" Seulement que ta venu lui fairait plaisir à nouveau, et que tu devais aller le voir une fois que tu serais arrivé pour discuter avec lui ".

Il tendait la main, la porte s'ouvrait aussi tôt, Valas en levait la tête bien fière de lui et de pouvoir revenir dans ses lieux après toute ses années passé sur terre en tant que "banni". Il entrait rapidement, son père l'accompagnait.

Valas : Cela fait bien longtemps que je n'ais plus mis les pieds ici, mais je connais encore le chemin pour me rendre jusqu'au Palais de Abnar.

" Bien, je te laisse, ne fait surtout pas bêtise Valas. "

Il se téléportait aussi tôt, Valas se rendait jusqu'à Abnar, Celui-ci était assis sur un siège le dos tourné, il finissait par tourner le siège pour faire face à Valas.

Abnar : Valas, cela fait bien longtemps.

Valas s'approchait de lui, il s'installait juste en face de lui.

Valas : Depuis que vous m'avez banni de l'Olympe et m'avait donné l'ordre de surveiller le territoire des humains pour être exact.

Abnar souriait, et sen penchait pour lui faire face.

Abnar : Toujours autant de rancoeur envers moi et ma décision n'est-ce pas.

Valas : C'est du passé.

Abnar : c'est ce que je désirais entendre.

Il se remettait au fond de son siège, Valas posait son coude sur l'accoudoir de la chaise et posait sa tête dans sa main.

Valas : Alors il parait que beaucoup convoite Nasir.

Abnar : En effet.

Valas : C'est votre cas ?

Abnar : Celle qui désire le plus est Aphrodite.

Valas : Je me fiche de Aphrodite, elle ne peut rien m'apporter, c'est à vous que je désire faire un marcher et non à elle.

Abnar : Et de quoi il s'agit ?

Valas : Je vous échange Nasir, contre la plus grande place du conseil, c'est à dire, votre conseiller personnel.

Abnar se mettait à ricaner et se levait par la suite.

Abnar : Je possède déjà un très bon conseiller Valas.

Valas : Et bien, je suis certains être bien plus digne que lui après tout ses misérable corver que j'ai du faire pour votre soit disant paix pour les humains et aucune magie.

Abnar : Attention avec vos paroles Valas, n'oubliez pas à qui vous vous adressez.

Valas : Je m'adresse à un Dieu et pour être plus exact, au fils de Zeus qui lui a donné la place au trône.

Abnar regardait bien vers Valas.

Abnar : Si vous désirez faire un marcher avec moi, alors voilà ce que je vous propose Valas.

Il s'approchait de lui, à cette instant Valas se mettait debout pour lui faire face.

Abnar : Donnez Nasir à Aphrodite et dite lui que ceci est un cadeau de ma part, et je réfléchirais à votre place au conseil.

Valas : Pourquoi à Aphrodite ?

Abnar : j'admire beaucoup cette Déesse, voilà tout. Il vaudrait mieux pour toi que tu rentre chez toi, il semblerait qu'il y ait beaucoup d'agitation.

Valas : Je viens à peine de revenir et vous voulez déjà me mettre à la porte ?

Abnar : Regardez par vous même, il semblerait qu'ils profitent de votre absence pour partir loin de votre emprise Valas.

Il tendait la main, créant une sphère afin de lui montrer l'étendue des dégâts, Mike avait sentis que Valas était partis et avait profiter de cette occasion pour prévoir sa liberté ainsi que tout les personnes qui était enfermé.. Tout les cellule était ouverte et tout le monde prenait rapidement la fuite, j'étais également de la partie à suivre Mike, Derek, Damon et Nasir était également avec nous, les autres n'avaient cas se débrouiller par eux même.

Abnar : Quelque chose bloque néanmoins ma vision, je ne peux pas repérer Nasir.

Valas : C'est pas vrai ! Ils vont le payer !

Il s'apprêtait à partir mais Abnar se téléportait juste en face de lui.

Abnar : Pas de carnage Valas, tu as déjà tuer beaucoup d'entre eux lorsqu'ils se sont rebeller contre toi, je ne veux plus de mort, sinon, tu peux oublier ta place aux conseils.

Valas grimaçait et se téléportait aussi tôt.


****

J'éliminais toute trace de notre présence derrière moi grâce à mes ondes, et c'était beaucoup de boulot avec tout ce que Mike dégage derrière lui. Je marchais derrière lui, à côté de Derek, je regardais du coin de l'oeil vers Nasir, pourquoi est-ce qu'il nous accompagne lui.. Il colle vraiment Derek sa en devient ennuyant !

Gabriel : Mike tu sembles savoir où tu vas.

Mike : Oui, je vais trouver cette fille.

Il montrait la photo de Liméria.

Gabriel : Qui est-ce ?

Mike : Liméria, elle a aussi un démon en elle, tout comme moi, mais elle arrive à le contrôler alors, je suppose qu'elle pourra m'aider à le faire à mon tour.

GAbriel : ET comment sais-tu qu'elle se trouve dans cette direction ?

Il s'arrêtait et se tournait vers moi,il réfléchissait quelque instant et haussait les épaules.

Mike : En réalité je l'ignore, je marchais sans vraiment savoir où j'allais. Je cherche surtout à partir loin de la demeure de Valas avant qu'il ne nous trouve.

Gabriel : Je vois.. Donne moi se dossier.

Il me regardait d'un mauvais oeil.

Gabriel : Je ne vais pas te le voler.

Il finissait par me le donner, je regardais dedans.

Gabriel : Elle a un frère.

Mike : Akira je sais.

Gabriel : A ce qu'il est marqué ici, c'est un chasseur de créature hostile, tel que les vampire, loups-grous, démon.

Mike : C'est mauvais signe pour vous ça, vous les suceurs de sang.

Je tournais le regard vers Derek à cette instant.

Gabriel : Je ne suis pas qu'un suceur de sang pas vrai Derek ?


Mike : Je ne veux rien savoir ! En plus, je te rappel qu'il y a un gosse merde ! Tes dégueulasse Gabriel !

Je ricanais à cette instant, je lui rendais le dossier, le lire une fois, je connaissais déjà tout les renseignement nécessaire.

Gabriel : J'ai entendu parler d'une personne qui engage ce genre de chasseur, peut-être a t-il déjà entendu parler d'un "Akira".

Mike : Bien on te suit.

Je souriais et me mettait en route jusqu'à cette homme en question.




[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Ven 31 Mai - 22:19

Je suis sûr qu'il va finir par changer d'avis dans peu de temps, il me fait son petit serment que c'est stupide de provoquer Valas et tout tra la la et ensuite...je tentais de garder le plus possible mon sérieux le suivant du regard jusqu'à qu'il s'arrête pour me faire face. la un grand sourire se dessinait sur le coin de mes lèvres, qu'est ce que je disais?

Derek: j'ai je suis triomphant Gabriel et si pour toi Damon est ta motivation alors tant mieux, moi qui pensais que tu te foutais pas mal de lui, mais je suis sûr que c'est la deuxième raison qu'il te motive le plus n'est ce pas Gabriel?

Je me levais pour le suivre jusque sa chambre baissant le regard lorsqu'il retira sa serviette.

Derek: Stress pas pour rien Gabriel, tu n'as pas confiance en tes pouvoirs? tu viens de me dire que tu pouvais empêcher Valas de retrouver notre trace alors...moi j'ai confiance en toi.

Je relevais les yeux vue qu'il avait enfiler un pantalon.

Derek: faire quelque chose en attendant.

Je détournais le regard réfléchissant sur le coup, jusqu'à que la pièce tombe je l'en fusillais du regard.

Derek: n'y pense pas Gabriel! Tu va réveiller Damon avec tes bêtises!

J'allais m'asseoir sur le lit regardant Damon dormir boudant dans mon coin.

Derek: c'est pas possible se type pense qu'à ça! on a pas le temps de je signal, Mike pourrait se décider à n'importe quel instant!

D'ailleurs pendant qu'on parlait je me doutais pas que Nasir allait jusqu'à trahir Valas en donnant de précieux information à Mike. Il était toujours devant sa cellule à le regarder avec un léger sourire, il avait rendu une certaine bonne humeur à Mike en lui redonnant un peu d’espoir.

Nasir: J'en ai assez de servir de jouet tout simplement, j'ai déjà pris trop de temps à ouvrir les yeux.

Il baissait le regard à cette instant jusqu'à qu'il parle de son plan d'évasion.

Nasir: je suis pas étonné de tes projets d'ailleurs c'est pour ça que je voulais absolument discuté avec toi.

Fuir avec eux? enfin retrouver un souffle de liberté? encore une fois Nasir sourit à cette idée même si il avait dur à imaginer couper cette chaîne invisible qu'il le reliait.

Nasir: très bien je partirais avec vous, mais si je sens que je vous met en danger alors j'irais de mon côté.

Il se tournait près à s'en allait, mais tournait à nouveau la tête l'entendant à nouveau s'adresser à lui. Il est vrai que cela doit être horrible de vivre avec cette crainte, l'idée d'avoir des proches t’effrayerait. A chaque crise de colère cette chose pourrait faire surface et tout détruire sur son chemin, nasir l'a bien constaté tout à l'heure lorsqu'il a perdu le contrôle.

Nasir: alors nous devons vite trouver cette Liméria pour qu'elle t'aide et faire disparaître cette peur constante que tu ressent.

Il s'en allant tout en faisant un signe de la main.

Nasir: à tout à l'heure Mike.


****

Après que Nomar est divulgué se qu'il se passait sur l'Olympe celui ci ne tardait pas une seconde pour monter aux cieux, Mike ressentit aussi tôt son absence et profita pour faire sortir tout le monde des cellules. C'est Nasir qui monta jusque la chambre de Gabriel pour nous prévenir que l'heure était venu pour nous de se tirer d'ici. On avait former un petit groupe dont, Gabriel, Mike, Nasir, Damon et moi. On suivait Mike pensant qu'il savait ou se rendre, je souriais regardant de tant en tant Gabriel qui fusillait Nasir du regard encore des crises de jalousie.

Damon: papa...j'ai encore sommeil et j'ai mal au pied.

Derek: je sais tu pourra dormir une fois qu'on sera arriver et arrête de pleurnicher, on viens à peine de se mettre en route.

Damon boudait croisant les bras continuant de me suivre, nasir sourit le regardant et prit sa forme d'animal tout en s'approchant de Damon.

nasir: qu'il grimpe sur mon dos, il est encore petit pour le laisser faire une si longue marche.

Damon: ouéé!! papa dit oui!

Je levais les yeux soupirant, mais fini par attraper mon fils le plaçant sur le dos de Nasir.

Derek: Si tu cède à tous ses caprices il profitera de la situation Nasir

Nasir: Je tenterais de résister même si je crains avoir difficile à lui refuser quoi que se soit.

Je mettais mes mains dans mes poches les regardant tout les deux, au moins cela amusait Damon. Je revenais près des autres écoutant leurs conversation, baissant mon regard vers la photo j'en levais les sourcils.

Derek: oh, c'est qu'elle est super mignonne celle la! tu es sûr que c'est pour qu'elle t'aide à contrôlé ton monstre ou plutôt pour vérifié quel taille de poitrine qu'elle fait.

Je ricanais regardant du coin de l'oeil Mike à cette instant et continuait de marcher, lorsqu’il parlait de Akira je fronçais les sourcils. C'est mauvais signe en effet j'ai aucune envie de me retrouver avec un pieux dans le coeur surtout avec tout se que j'ai faims pour arriver jusqu'ici. J'écoutais Gabriel qui me lâchait sa connerie, je le fusillais du regard sur le moment montrant mon poing.

Derek: arrête avec tes allusions Gabriel ou je t'assomme!

Il a réussit à faire monter Mike sur ses grand cheveux, ferme la Gabriel j'ai pas envie qu'il pète un cable parce que tu sais pas tenir ta langue..encore une parole de se genre et je te la coupe tiens! je me demande comment tu sucera quoi que se soit sans elle.

Derek: ah oué tu connais une personne qui engage des hunter toi?

Une personne que ta baiser encore je parie? ou non encore mieux que ta drogué pour le violé! espèce de...non regarde devant toi! si tu commence à lui lancer se genre de regard il va penser que je suis jaloux. Cela va l'amuser et en profité...attend de toute façon je suis pas jaloux! j'en ai rien à faire qu'il se tape d'autre mecs!

Derek: alors monsieur je sais tout! ou se trouve cette personne? c'est encore loin? j'espère que non par ce qu'il me reste plus que deux clopes! et je sent que j'en aurais besoin avec votre agréable compagnie.

Nasir écoutait à peine notre conversation préférant divertir le petit Damon qui riait à coeur joie de se trouver sur son dos, mais soudainement Nasir s'arrête pour regarder dans une direction.

Damon: pourquoi tu t'arrête?

Nasir: chut.

Logan sortit de sa cachette s'avançant le sourire aux lèvres dans notre direction.

Logan: enfin sortit de votre trou? moi j'avais déjà profité de la scène de se cher Mike pour me tirer. Alors comme ça on recherche d'autre montre? reste à savoir combien de temps vous aurez le loisir de respirer cette air de liberté.

Derek: qu'est ce que tu veux Logan?

Logan: ma présence ne semble pas apprécier.

derek: c'est surtout ton odeur qui ne l'ai pas.

Il se mit à rire.

Logan: si tu veux qu'on commence un discours sur nos odeurs on en a pour un long moment "Derek"

Il s'avançait d'avantage de nous, mais s'arrêta tournant le regard vers Nasir qui lui montrait les crocs.

Logan: Nasir qui montre les crocs, ne me provoque pas petite merde!

Derek: dit qu'est ce tu veux Logan!

Logan: ah oui j'avais oublier, se Akira...je le connais moi.

Derek: quel curieuse hasard.

Logan: n'est ce pas?

il pointait son torse descendant jusqu'au bas du ventre.

Logan: il m'a ouvert avec sa foutu épée de la jusqu'ici, juste parce que j'ai eu envie de dévorer goulûment sa soeur...j'ai bien faillit y rester.

Derek: malheureusement tu es encore la.

Logan: oui et heureusement pour vous sans ça, je serais pas la pour vous aider à le trouver.

derek: qu'est ce que tu y gagne la dedans?

Logan: se que j'y gagne? hahahaha! vous voir à votre tour vous faire massacré par se type! Lorsque j'ai croiser se type, il se trouvait dans les bas quartier de la ville des sorciers. C'est la se trouve les plus grande pourriture.

Derek: c'est à plusieurs jours de marche.

Logan: ça c'est pas mon problème.

Il se tournait pour s'en aller, je fronçais les sourcils n'ayant pas confiance en se type.

Logan: oh Derek!

Il se tournait pour me regardait du coin de l'oeil.

Logan: Surveille bien ton fils, il est à croquer.

Il ricanait continuant son chemin, moi je m'avançais vers lui ayant envie de lui foutre mon poing à la figure, mais Nasir se mettait devant moi pour m'empêcher de passer.

Nasir: ne répond pas à sa provocation, il n'attend que ça et c'est pas le moment de se faire remarquer.

Je passais ma main sur sa tête la lui caressant.

derek: tu as raison, on a pas d'autre choix que d'aller jusque la...si il a dit vrai cela nous fera gagné du temps en route.



****

Nomar retourna aux enfer ou quelqu'un l'attendait dans ses appartements.

Raynor: alors comme ça on favoris valas maintenant?

Nomar: tiens Raynor qu'est ce que tu fais dans ma chambre?

Raynor: je t'attendais mon frère.

Nomar: je n'ai fais que lui faire par des bruits qui cours.

Raynor: tu sais se que je pense vraiment?

Nomar: dit toujours.

Raynor: que tu ne l'as pas fait pour Valas mais plutôt pour ton fils qu'il puisse s'échapper pendant que se très cher Valas léchait le cul de Abnar.

Nomar: qu'est ce que cela peut te faire?

Raynor: j'arrive pas à croire que t'es fait un môme avec une mortelle, tout cela parce qu'elle ta supplier que tu lui laisse la vie!

Nomar: cela n'est pas ton problème, c'était mon choix et je ne le regrette pas. Je pense avoir déjà eu se genre de conversation avec toi.

Raynor: et je n'arrive toujours pas à comprendre ta décision.

Nomar: je ne te demande pas de comprendre, si tu es la juste pour remettre cette conversation d'actualité je préfère que tu quitte cette pièce.

Raynor: fait attention Nomar.

Nomar: attention à quoi? pendant une seconde j'ai eu la sensation que tu me menaçais, mais je suis sûr que je me trompe n'est ce pas?

Raynor: je suis juste venu te rappelé la décision de père, tu ne dois pas te mêler de la fils de se battard et toi tu l'aide à s'échapper.

Nomar: j'avais tout à fait le droit de parler de la situation à Valas.

Raynor: pour qu'il s’absente et comme par hasard se cher Derek s'évade.

Nomar: coïncidence...maintenant va t'en! j'en ai assez de t'entendre te plaindre.

Raynor fini par s'en aller, Nomar soupirait sachant que son frère disait vrai. Il avait surtout fait ça pour permettre à son fils de se libéré de l'emprise de valas. Il posa sa faux et s'allongea sur le lit.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1591
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Sam 1 Juin - 3:24

Je tournais le regard vers DErek qui me posait cette question, je levais la main droit devant moi afin de montrer la direction de la personne que je sais, qu'il engage des Hunters, je le sais tout simplement parce que j'ai du lui parler deux fois de le part de Valas..

Gabriel : Oui j'en connais un, et c'est par là. Maintenant j'espère qu'il sait où se trouve ce Akira en question, je suppose que si on trouve Akira, on trouvera facilement sa soeur.

Mike : Hum et bien allons-y et malgré ce que tu crois Derek, je ne la cherche pas pouvoir son veau décolleté mais c'est une affaire bien plus sérieuse que ça..

Il en fit un soupir passant sa main sur son visage.

Mike : Vous ne devriez d'ailleurs pas m'accompagner, si je pète encore un câble vous serez en dangers, et étant donné que Valas n'est pas là, personne ne sera m'arrêter.

Gabriel : Si justement, personne ne t'énerve tout se passera bien, et tu n'utiliseras pas tes pouvoirs du Bijuu, ainsi, aucun risque.

Il en retirait aussi tôt sa main de son visage pour me regarder du coin de l'oeil.

Mike : j'aimerais savoir, pourquoi vous voulez me suivre ?

Gabriel : On t'ennuie à se point ?!

Il glissait les mains dans ses poches tout en continuant de marcher.

Mike : Pas que je n'apprécie pas ta compagnie "Gabriel", mais, je n'aurais jamais penser que toi, tu trahirais Valas étant donné que tu semblais bien l'apprécier.

J'en détournais les yeux vers Derek.

Gabriel : Effectivement, mais j'ai eu d'autre chose plutôt convaincante et puis, à moi tout seul, je n'aurais jamais réussi à tous vous arrêter de toute manière.

Je tournais légèrement le regard vers Derek qui tentait de faire le père stricte en disant à Damon de continuer à marcher.. Sérieux, se n'est qu'un gosse, il n'a cas le porter. Je tournais bien vite le regard vers Nasir en plissant les yeux puisqu'il se transformer et acceptait de le porter sur son dos, mais bien sûr.. Tout ça pour se faire remarquer devant Derek..

Je le regardais donc du coin de l'oeil alros que Damon se trouvait sur son dos, bon, si sa peut amuser le gosse alors temps mieux au fond, tant qu'il ne s'approche pas trop près de Derek sa me va.

Gabriel : Et bien oui c'est assez loin.. HUm, tu veux parler des Cigarette que tu m'as piqué chez moi ?

Je finissais par m'arrêter voyant Nasir le faire, est-ce qu'il aurait senti quelque chose ? Directement j'envoyais mes ondes pour repérer ce que c'était, je tournais le regard au même endroit que lui, c'est Logan j'en suis certains.

Gabriel : Je ressens également cette présence, c'est Logan, tu peux sortir de ta cachette.

Je le regardais sortir par la suite, je le regardais attentivement restant bien méfiant et surveillait qu'il ne s'approche pas de trop près de Damon. Mike avait toujours les bras croisé et se retournait pour faire face à Logan qui parlait de lui et de son intervention du Bijuu qui avait permis de le libérer.

Gabriel : C'est bien dommage que tu n'as pas été pris par son explosion en même temps que les autres.

Mike : Tais toi donc Logan, on porte peut-être des bijuu en nous, mais sa fait pas de nous des monstre, toi par contre tu en es un.

Je détournais les yeux puisque Derek et Logan commençait déjà à se chamailler je me mettais donc à côté de Derek.

Gabriel : Se n'est pas le moment de vous quereller, lorsque Valas va revenir, il va faire tout les périmètre, alors on a pas de temps à perdre.

Je regardais bien sérieusement vers Logan.

Gabriel : c'est de même pour toi, si tu n'as pas envie de te faire choper par Valas, dépêche toi de nous dire ce que tu nous veux ou je te ferais parler à ma manière.


Je fus bien surpris par ce que nous disais Logan, il connait donc ce Akira en question ? Il semble ne pas mentir, mais je n'ai malgré tout, pas du tout confiance en lui. Je l'écoutais bien, afin de vérifier s'il mentait ou non, et surtout si son histoire était cohérente.

Je vois, il c'est fait lui même attaqué par Akira, il a doit être puissant pour qu'il ait laissé une tel cicatrice à un loup-garou tel que Logan.. Surtout que ses blessures cicatrise normalement, il aurait donc trouvé une solution pour que ses plais ne cicatrise pas, on devra donc faire très attention lorsqu'on va le rencontrer.. Mais je garde confiance, Derek n'est pas un vampire ordinaire, il ne se laisserai pas facilement battre et moi de même. Par contre, va savoir ce qu'il serait capable de faire avec Damon. Il faudra le surveiller de près

Gabriel : Et bien on te remercie pour tout ses renseignements Logan, oh et ne t'en fais pas, Akira n'arrivera rien avec nous, on n'est pas aussi faible que tu l'es.

Je fis un légèrement sourire pour le narguer. Je fronçais les sourcils de ses remarques qu'il nous faisait et surtout vers la fin à propos de Damon, je regardais vers Derek qui s'avançait agacé, je plissais d'avantage les yeux puisque après que Nasir arrivait à convaincre Derek de ne pas suivre la provocation de Logan, celui lui caressait la tête, j'en levais les yeux et passait à côté de lui.

Gabriel : Bon y va, on a pas que sa à faire !

Mike tournait le regard vers moi et ensuite vers Derek ayant bien compris que j'étais jaloux du fait qu'il soit aussi "gentil" avec Nasir. Mike en levait un sourcils mais il ne préférait pas se mêler à nous et à nos histoire.

Mike : Je sais que je ne peux utiliser les pouvoirs du Bijuu mais sa pourrait être d''un bon secours malgré tout.

Je tournais le regard vers lui.

Gabriel : Dit toujours ce que tu veux faire.

Il posait ses deux mains l'une contre l'autre, trois cheval de feu noir, ils était aussi effrayant que son bijuu, Mike en grimpait aussi tôt sur un et se tournait pour nous regarder, la créature avec juste des yeux vert qui brillait le reste était de l'aura noir, il y avait également des scelles pour tenir dessus.

Gabriel : Tu veux nous faire grimper sur.. Ses créatures fait par l'aura de ton bijuu ?!

Mike : Il ne brûle pas.

Il passait sa main sur l'encoulure de son cheval pour nous montrer que cela ne brûlait pas.

Mike : Vous voyez, allez dépêchez-vous !

Il se retournait, sa monture se mettait à galoper tout en poussant un cris strident, je grimaçais tournant le regard vers Derek, j'aime pas ça.. Je tendais la main vers les deux créature qui tapait leurs sabots sur le sol, n'étant pas du tout des chevaux patients.

Gabriel : Bon bah le choix !

Je me mettais à côté de l'une de ses créatures, je posais mon pied pour grimper dessus, celui-ci regardait dans ma direction et tapait plus fort du pied, il ne semblait pas m'apprécier.. Je finissais par réussir à grimper dessus il se mettait aussi tôt à galoper, je n'avais pas eu le temps de me tenir.

Gabriel : Mais attend !

Il allait tellement vite que je faisais des bons sur la scelle, et je ne vous dis, pas, c'était douloureux !!! Je finissais par reprendre le dessus, et me tenait fermement à la scelle, je n'avais pas besoin de le contrôler puisque c'était Mike qui les contrôlait tout les trois.


****

Le petit Elijas était caché derrière le mur, il ne faisait passé que sa petite tête et écoutait toute les conversation de ses deux grands frères avec un sourire narquois. Il tentait de se faire passer pour un petit ange, mais en réalité, c'était une vrai petite peste.

Il ricanait légèrement, sans se faire entendre malgré tout, il regardait Raynor partir et finissait par se montrer en courant vers Nomar et sautait dans son lit juste à côté de son frère et le regardait avec un grand sourire.

Elijas : Je vois pas ce que sa peut faire ou non que tu ais aidé Derek à s'enfuir, Valas est ennuyant après tout, moi je l'aime pas, il fait toujours une tête ainsi.

Il imitait aussi tôt la tête que faisait souvent Valas, c'est à dire les sourcils froncé mais poussait malgré tout sur les grimaces, il posait ses poings sur ses hanches.

Elijas : Tu es à moi et à personne d'autre ta compris ! A MOI !

Il se mettait à rire aux éclats en levant la tête vers le haut, il finissait par sauter à terre en levant les mains pour tenir son équilibre et se retournait pour regarder son frère.

Elijas : Tu sais quoi ! J'ai appris un nouveau sortilège, faut que je te le montre, tu as A-D-O-R-E-R !

Il posait ses deux mains l'une contre l'autre, il se transformait aussi tôt une femme nue avec des belles formes la il faut, il faisait même une pose, posant un doigt entre ses lèvres et une main sur sa taille.

Elijas : Alors comme tu me trouves Grand-frère hum ?

Il finissait par reprendre sa vrai forme

Elijas : Alors, dit moi t'en penses quoi hein, hein ?

Il attrapait la faux de son frère et la pointait vers lui avec un sourire.

Elijas : Pourquoi j'ai pas une faux moi aussi ?

" Elijas, je vous cherchais partout, c'est l'heure de votre bain. "

Il se tournait vers la servente personnelle de Persephone, il faisait déjà une petite tête de boudeuse regardant vers elle.

Elijas : J'ai pas envie, et puis, je suis assez grand pour prendre mon bain tout seul.

" Se sont les ordres de votre mère "

Elle tournait le regard vers Nomar mais baissait bien vite les yeux sachant qu'elle n'avait aucun droit de les regarder dans les yeux, surtout avec Tsukune, elle baissait donc les yeux. Elijas finissait par déposer la faux de son frère, il penchait la tête pour le regarder.

Elijas : Je suis sur qu'il préférait prendre ce bain à ma place, pas vrai grand frère ?! Parce que moi j'ai le drois de faire ça.

Il attrapait la poitrine de la servante pour les malaxer, malgré tout la servante n'avait pas le droit de riposter, Elijas finissait par rire et partait de la chambre de Nomar, la servante faisait un signe de la tête à Nomar par respect et partait s'occuper de son petit frère qui était bien turbulent.

Celui-ci se trouvait déjà dans son bain, nu, la servante l'était également et l'aidait à se laver, il avec son coude posé sur le coin du rebord et sa tête y était appuyé regardant ailleurs.

" Vous semblez vous ennuyer, est-ce si agaçant de prendre un bain en ma compagnie ? "

Elijas : Je sais que c'est surtout mon père qui a ordonné que se sois toi qui me lave, il espère que ton corps m'attire et que je devienne un homme dans tout les domaines. "

" Et se n'est pas le cas, je ne vous attire pas ? "

Il tournait son regard vers elle pour bien la regarder, il détournait ensuite les yeux.

Elijas : Sa ne me fait rien.

elle souriait.

" Vous êtes très jeune c'est pour cela, lorsque vous grandirez, se sera sans doute différent. "

Elijas : Grand frère Zankou a dit qu'à mon âge, il adorait déjà regarder les femmes nue, et je parie que c'est le même pour les autres, alors sa doit être quelque chose chez moi qui cloche.

" Votre frère Zankou a toujours eu un fond de perversité en lui, même lorsqu'il avait votre âge. "

Il tournait le regard vers elle, qui baissait toujours les yeux.

Elijas : Sa c'est bien vrai, je l'ai toujours dis ! Vous avez du également le lavé autre fois ?

" Cela fait un moment que je suis la servante de votre mère, je suis passé par là avec tout ses fils, c'est moi qui leur apprend ce que c'est de devenir un homme. "

Elijas : Tu as couché avec tout mes frères ?!

Elle fit un sourire légèrement forcé, il se redressait par la suite en riant.

Elijas : Qui était le mieux entre tout mes frères alors ?

" Et bien.. "

Il levait le poing vers le haut.

Elijas : Je les surpasserais tous !

Elle levait les yeux pour le regarder, elle finissait par sortir du main et lui tendait une serviette.

" Votre bain est terminé"

Il sortait et se laissait essuyé par celle-ci, il finissait ensuite par remettre ses vêtements et fut volte face avec Raynor qui se trouvait tout près des bains.

Elijas : Grand frère Raynor !

Il penchait la tête le regardant avec un sourire.

Elijas : Tu veux m'aider avec mes pouvoirs ?! Père dit que je suis censé les manier mieux que ça à mon âge et que je devrais en posséder bien plus, alors il faut que je m'entraîne.. Mais tout seul c'est vraiment ennuyant.. Oh j'ai appris un nouveau sort, je l'ai montré à Nomar tu veux que je te le montre aussi ?!






[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Sam 1 Juin - 22:02

Maintenant on a une meilleurs piste que seulement se renseigné auprès de cet homme que Gabriel parlait, la ville des sorciers ou plutôt la ville Mirage. Cela faisait des années que j'y avait plus mis les pieds, c'est d'ailleurs la bas que j'avais rencontrer pour la première fois la mère de Ryou. Voyant Gabriel passer à côté de moi encore entrain de râler, j'y retirais ma main de la tête de Nasir.

Derek: cela t'arrive de sourire de temps en temps Gabriel?

Nasir regardait du coin de l'oeil Gabriel à cette instant sachant très bien pourquoi cette mauvaise humeur soudaine, mais restait silencieux et marchait à mes côtés. La ville est à plusieurs jour de marche à pied, il serait plus facile d'y aller par la voie des airs, mais impossible de transporter tout le monde et je ne peux pas me téléporter comme mon frère.

Derek: ne perdons pas de temps et mettons nous en route.

je me tournais vers Mike qui semblait avoir une idée derrière la tête, j'étais surpris de ses créatures qu'il créait grâce au pouvoir du démon.

Derek: cela va nous faire gagné du temps, très bonne idée Mike tu me surprend.

Je m'approchais de se cheval, j'ai connu des bêtes plus jolie à regarder. Vue qu'on ne craignait rien je montais à mon tour sur cette bête regardant en direction de Nasir.

Derek: tu peux arriver à nous suivre Nasir?

Nasir: aucun problème.

Derek: fait attention à Damon.

Nasir: ne t'en fais pas il craint rien.

Damon: oué! on va aller super vite!

Il se mit au galot, je me tournais pour voir si Gabriel s'en sortait et plissa les yeux voyant qu'il faisait des bond sur sa scène. Je commençait à lui lancer un regard cruelle tout en secouant mon poing dans tout les sens.

Derek: Non mais tu t’entraîne pour être clown ou quoi? tu 'es ridicule Gabriel! regarde même ton fils arrive à tenir sur Nasir! quel exemple tu lui donne! humph!

Je me tournais pour regarder devant et ouvrit grand les yeux voyant une branche et me la prit de pleine face. j'en décollait de mon cheval qui continuait à galoper sans moi et tombait sur celui de Gabriel juste devant lui.

derek: et merde!

Je clignait des yeux tournant la tête.

Derek: regarde se que t'as fait avec tes conneries! aller recule un peu et laisse moi de la place maintenant!

Je me mettais comme il faut sur la scelle et attrapait les mains de Gabriel pour les mettre autour de ma taille.

Derek: tiens moi j'ai pas envie que tu tombe! et surtout méfie toi des branches! elles arrivent sans prévenir.

Nasir regardait dans notre direction à se moment la et fini par courir plus vite pour rattraper Mike et le dépassait même, Damon levait haut les mains poussant des cris de joie. Moi je donnais un coup de coude dans l'estomac de Gabriel.

Derek: arrête de jouer les mains baladeuse et je te fais tomber du cheval!

Sa y est la ville! bon sang qu'est ce que cela fait longtemps, je serrais la scelle ayant beaucoup de souvenir dans cette ville. Avant qu'on y entre on descendait des cheveux pour éviter de trop se faire remarquer, Nasir repris forme humaine également.

derek: bien évitons de se séparer après se que Logan nous a dit sur se Akira, il serait pas très intelligent de faire cavalier seul.

nasir: pourtant il serait plus facile pour retrouver la fille si on se sépare.

Derek: oui peut être...mais il chasse les vampires et autres, ensemble on peut encore se protégé l'un l'autre et se type à un bijuu également.

Nasir: oui tu as raison.

On se décidait à y entrer, ici on est encore dans les beau quartier et Logan a parler de bas quartier. Je les conduisais donc jusque la directement l'ambiance changeait.

Derek: éviter de regarder qui que se soit dans les yeux, ici on ne trouve que les crapules.

Directement Nasir regardait ses pied en marchant.

Damon: moi j'ai pas peur!

Akira: quel petit garçon courageux.

Je me tournais dans sa direction fronçant les sourcils je me doutais qu'on trouverais les ennuis rien qu'en se pointant ici. On peut pas voir son visage, il est capuché mais le fait de le voir avec ses armes ne me dit rien qui vaille.

Derek: qu'est ce que tu veux?

Akira: Je sent la présence de trois cadavres, alors je suis la pour vous réduire en pièce.

Doucement il levait la main pour atteindre le manche de son épée derrière son dos, je lui laissais pas le temps de nous attaquer et envoyait mes vecteurs dans sa direction. Il sortait immédiatement son épée et frappait à plusieurs reprise devant lui.

Nasir: que fait t'il?

je fronçais les sourcils, il est vrai que pour les autres c'est à croire qu'il se bas avec un courant d'air et pourtant...il est entrain de parer mes vecteurs, mais comment c'est possible? il arrive à les voir?

Derek: tu dois avoir une très bonne vue pour arriver à voir mes vecteurs.

J'en faisais donc apparaître d'avantage les envoyant dans sa direction sans même que j'ai besoin de bouger de ma place, se garçon était rapide dans ses mouvements et j'ignore en quoi cette lame est faite mais j'arrive même pas à la briser.

Derek: t'es rapide mais un mauvais mouvement de ta part et je...

j'ouvrais grand les yeux ressentant une forte douleur, baissant les yeux je vis cette larme sortit de ma poitrine.

Derek: comment?

Akira: toi par contre ta vue est mauvaise, t'es même pas capable de faire la différence entre une illusion et moi vampire.

Damon: papa!

Je souris malgré tout tournant le regard vers lui.

Derek: peut être mais maintenant t'es coincé.

Akira tentait de bouger mais sans résultat, il m'a peut être eu avec son épée mais moi je l'ai attraper avec mes vecteurs.

Derek: bon Gabriel tu va te dévider à lui exploser ses tympan à se type!

Liméria! non attendez!! Akira espèce d'idiot, je t'ai demander de les acceuillir pas tenter de les tuer!

Cette fille arrivait en courant, c'est la fille de la photo et Akira...elle pointait son doigt non vers celui qui se trouvait derrière moi mais au dessus d'un toit.

Liméria: aller descend de la!

C'était encore une illusion? celui derrière moi disparut ainsi que l'épée qu'il m'avait planter, quand je baissais les yeux ma blessure avait disparu. C'était également une illusion? pourtant j'ai ressentit la douleur, se type à des pouvoirs assez curieux.

Akira: ça va t'énerve pas, je voulais les tester un peu avant que tu arrive..tu sais que tu es lente petite soeur.

Liméria: tais toi!

Il descendait du toi et baissais sa capuche pour montrer son visage, sa soeur s'inclinait comme pour s'excuser.

Liméria: désolé pour mon frère, il n'est pas douer pour accueillir les gens.

Akira: c'est pas des gens ça, c'est des morts vivants.

Elle tournait le regard vers lui et attrapait sa veste le secouant dans tout les sens.

Liméria: sa suffit maintenant! tu m'as promis que tu serais gentil!

Akira: je suis gentils! ils sont toujours entier non?

C'est quoi ses clowns? elle le lâchait soupirant et se tournait dans notre direction nous regardant chacun à notre tous et fini par poser sa mains sur sa bouche avec des coeurs dans les yeux et la seconde d'après elle était accroupis devant Damon.

Liméria: qu'il est mignon!

Je passais ma main devant mon visage n'arrivant pas à croire que cette fille est celle qui à réussit à contrôlé son bijuu.

Derek: comment saviez vous qu'on allait arriver?

Liméria: oh mais j'ai sentit le bijuu de se beau jeune homme, j'ai demander à mon frère d’utiliser sa vue pour regarder se qu'il en ai.

Akira: on peut pas dire que c'était une arriver discrète, pfft! invoquer des cheveux avec le pouvoirs de son démon..autant se foutre une cible sur la tête! quel idiot!


****

Nomar n'avait pas le temps de fermer les yeux que son petit frère arrivait à son tour dans la chambre et sautait sur son lit, désespéré mais ne faisais rien paraître pour autant il tourna son regard dans sa direction.

Nomar: j'ai décidément beaucoup de visite aujourd'hui.

Il se redressait afin de s'asseoir.

Nomar: tu écoute au porte maintenant Elijas? mère t'a pourtant demander de plus le faire, cela pourrait t'attirer des ennuis et..l'histoire de mon fils ne te regarde pas, t'es trop jeune pour t'occuper de se genre de problème.

Il sourit malgré tout le regardant imité Valas.

Nomar: mais je peux pas critiquer ton talent d'imitateur petit frère, c'est Valas tous craché.

Puisqu'il voulait montrer son nouveau sortilège Nomar croisait les bras et attendait, un sourcils se dressa ne s'attendant pas du tout à ceci. Malgré tout le dieu de la morte regardait de haut en bas la transformation de son petit frère et lâchait un ricanement.

Nomar: je me demande qui as bien pu t'enseigné se sort, n'est ce pas Zankou? il s'amusait à se petit jeu pour ennuyer père.

Il se grattait le menton continuant de le regarder.

Nomar: mais c'était plutôt réussit Elijah, j'ai n'ai pu cligné les yeux.

Par contre il fronçait les sourcils lorsqu'il prit son arme.

Nomar: Elijas pose ça, c'est pas un jouet.

Il haussait les épaules ricanant à nouveau.

Nomar: pourquoi ne pas avoir une faux? parce c'est mon emblème, c'est mon pouvoir tu dois trouver ta propre voie petit frère. Un pouvoir rien qu'à toi qui sera unique, comme Zankou pour sa force et ses pouvoirs de feu, Raynor pour ses compétence magique et moi pour mon maniement des ombres et des âmes. Toi aussi Elijah tu finira par trouver se dons particulier.

La servante de Persephone arrivait pour rappelé à l'ordre Elijas.

Nomar: fait se qu'on te dit Elijas

Une fois partit Nomar fini par se rallonger sur son lit pour enfin se reposer, Raynor se trouvait non loin des bains où se trouvait son petit frère en se moment écoutant toute la conversation. Une fois celui ci sortit et vêtu raynor s'approchait de Elijas baissant les yeux pour le regarder.

Raynor: Elijas, alors il parait que tu as fait des tiennes sur terre.

cela l'ennuyait déjà de devoir s'occuper de son frère, mais Tsukune l'avait ordonner de l'aider à devenir plus fort chaque jour.

Raynor: si tu parle du sortilège pour te transformé en femme nui, merci je connais Elijas...mais c'est pas comme cela que tu arrivera à devenir un vrai dieu. Tu t'es entraîné au moins sur les sorts que je t'ai demander d'étudié?

Il posait ses doigts sur son front fermant les yeux soupirant.

Raynor: tu dois arrêter de te comporter comme un enfant Elijas, jouer c'est terminer maintenant tu dois travailler dur si tu veux progresser! et ne me fait pas cette tête!

Il se calmait laissant tomber ses bras le long de son corps.

Raynor: et j'étais malgré pas non plus indifferent à une femme nue à ton age.

Zankou: c'est parce qu'il voit cette femme tout les jours! il en a marre de voir la même! viens petit frère je vais te faire voir se qu'un vrai homme aime faire.

Raynor: Zankou qu'est ce que tu fais la? et ta petite "femme"

Zankou: elle m'a foutu en pétard! j'ai besoin de changer d'air...mes bébé par ci, mes bébés par la! et mon bébé à moi dans mon froque elle y pense?

Raynor levait les yeux.

Zankou: plus tard les cours de magie! viens ptit frère!

Raynor: c'est pas le moment de s'amuser Zankou!

Il prenait malgré tout la main de Elijas et s'en allait avec, de l'autre main il faisait un doigt d'honneur à Raynor qui rageait entre ses dents. Il conduisit Elijas jusqu'à une grande chambre ou se trouvait toutes les concubine de leurs père.

Zankou: ouf le vieux n'est pas la, entre.

" Zankou sa fait longtemps qu'on a pas eu de te visite"

Il sourit à cette instant les regardant s'approcher de lui pour y appuyer leurs poitrine contre son torse, bras et tout se qui était possible.

" han zankou, j'ai déjà du mal à tenir en plus"

Zankou: je suis pas venu pour ça.

celle devant lui se retirait croisant les bras pas contente.

" ah oué et pourquoi alors?"

Zankou: fait de l'effet à mon petit frère la.

Elle baissait les yeux ne l'ayant même pas vue.

" oh le petit Elijas, la dernière fois que je l'ai vue il suçait encore les niche de sa mère..c'est devenu un beau jeune homme"

Zankou: ben fait lui durcir sa petite queue.

les filles se mirent à rire.

Zankou: aller fait pas ton timide elijas!

Il l'attrapait par la ceinture de son pantalon et le lançais dans le lit, l'une des filles jouait le jeu et s'approchait du lit pour y grimpé dessus et s'avançait vers Elijas à quatre patte.

" alors on a envie de ressentir du plaisir mon garçon?"

Zankou gardait le sourire alors que la concubine s'asseyait sur entre jambe de Elijas et bougea les hanches d'avant en arrière.

Zankou: alors sa te fait quoi petit frère? chaud? tiède? ou froid?


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1591
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Dim 2 Juin - 3:29

Bien entendu Derek se fichait de moi, je tentais donc de reprendre la situation en mains, mais, je ne dois vraiment ne pas être doué en la matière.

Gabriel : Tais toi Derek, je maîtrise tout à fait cette monture !

JE fronçais les sourcils en tournant le regard vers lui, je faisais des petits yeux puisqu'il avait beau causer, il n'était pas mieux, il venait de se prendre une branche d'un arbre en pleine face et fut expulser jusqu'à la mienne, il se trouvait juste devant moi bah tient, je suis sur qu'il l'a bien fait exprès.

Gabriel :Si tu voulais qu'on chevauche la même monture Derek, il fallait le dire plus tôt.

Je ricanais et lui laissait la place, je le laissais prendre mes mains pour le tenir par la taille, je le serrais bien contre moi, collant mon corps contre le sien et profiter pour caresser le bas de son ventre et glissait mes lèvres près de son cou.

Gabriel : J'éviterais les branches, par contre, y'en a un que j'aimerais bien toucher.

Je lui chuchotais ne voulant pas non plus que tout le monde entende, je baissais les doigts sur le bas de son ventre où se trouvait le bord de son pantalon.

Je poussais un gémissement lorsqu'il me donnait un sacré coup de coude, j'en toussais un bon coup sur le coup.

Gabriel :Ah mes tes fou !

Je remontais aussi tôt mes mains sur ses hanches et détournait le regard.

Gabriel :Tsss, qu'est-ce que tu peux être ennuyant quand tu t'y met.



On finissait enfin par arriver jusqu'à la ville, ce qui est sur, c'est qu'on a perdu moins de temps de prévu grâce au monture de Mike, celui-ci descendait et tendait les mains pour aspirer l'aura des cheveux qu'il avait créé.

Mike : Nous n'avons plus qu'à trouver ce Akira et sa soeur.

Je tournais le regard pour regarder le village, bien.. C'est partis.

Gabriel : Je peux utiliser mes ondes pour le trouver, deux bijuu sa ne doit pas être très difficile à ressentir après tout.

Je tournais le regard vers Gabriel, oui, il a tout a fait raison il veut mieux ne pas se séparer.. rester bien groupé est préférable.

Mike : Suivons les conseil de Derek et restons ensemble, et puis, Gabriel est efficace pour retrouver quelqu'un avec ses ondes, on n'a donc pas besoin de se séparer.

Gabriel : Et bien, pour une fois tu dis quelque chose de cohérent Mike.

Il montrait son poing dans ma direction.

Mike : Pourquoi d'habitude je suis un idiot c'est ça ?!

J'en ricanais.

Gabriel : Oh mais pas du tout Mike, comment pourrais-je penser une chose pareil venant de toi.

Il grognait entre ses dents sachant que je me foutais un peu de lui, je soupirais ensuite pour regarder à nouveau vers Derek. On finissait par le suivre puisqu'il semblait savoir où il allait, je le suivais donc de près et on se retrouvait à la ville base où l'ambiance avait quelque peut changé.

Mike : Tu es sur qu'ils sont ici ?

Je posais déjà mes mains l'une contre l'autre.

Gabriel : Je vais les chercher.

Je n'avais pas besoin de chercher bien loin puis que Akira se fit apparaître de lui même, je reposais donc mes mains le long de mon corps en regardant vers lui.

Gabriel : Sa doit être Akira, il a la même essence de celle de Mike.

Celui-ci regardait attentivement vers Akira.

Mike : On est pas venu ici pour se battre.

Malgré tout, il semblerait que Akira cherche les hostilité, je me concentrais donc sur mes ondes pour les diriger dans sa direction pour aider Derek, mais quelque chose d'étrange se produisait, aucune de mes ondes ne le touchait, il passait comme.. A travers de lui.

Lorsque Derek me demandait à ce que je me bouge afin d'utiliser mes ondes contre lui, je retentais et n'y arrivait toujours pas.

Gabriel : J'aimerais bien Derek, mais je n'y arrive pas, Celui que tu tiens doit encore être l'une de ses illusion.

Je posais mes deux mains l'une contre l'autre pour rechercher le vrai, mais c'est la que Liméria fit à son tour son apparition, j'en tournais le regard vers elle à cette instant, Mike semblait rien faire paraître, mais je l'ai bien vu entrain de la relooké.

Gabriel : Nous accueillir ?

Je retirais mes mains et les glissaient dans ma poche, je tournais le regard puisque Akira fit disparaître son illusion et sautait ensuite pour nous rejoindre, oui celui la, c'est le vrai. Il est en tout cas puissant, il arrive à voir les vecteur de Derek, je n'en suis pas capable de les voir à l'oeil nu, mais en utilisant mes ondes, j'arrive à capter les vecteur de Derek, lui il semblerait qu'il utilise un autre moyen.

Je croisais les bras tout en les écoutant tout les deux, ils discutent tranquillement comme-ci on étaient pas la.. Je plissais les yeux lorsqu'il me trait de mort vivant.

Gabriel : Tu peux éviter de nous traiter de mort vivant.

J'en détournais le regard soupirant. Voilà que la fille craquait devant Damon, il fait déjà son petit séducteur à son âge, je suis sur qu'il sera comme moi plus tard, j'en fis un sourire en coin. Hum question intéressante, je regardais donc vers Liméria afin qu'elle raconte comment elle avait réussi, j'en levais les yeux.. Bien entendu, C'est Mike qui nous a fait repérer. Je tournais le regard vers lui à cette instant, il semblait "content" qu'elle l'avait appelé "beau jeune homme".

Mais il retirait bien vite son sourire lorsque Akira se mettait à lui parler, Mike le fusillait du regard à cette instant.

Il préférait malgré tout ignorer son insolence et s'avançait avec un sourire vers Liméria, il attrapait sa main pour lui donner un baisé sur celle-ci, moi j'en tournais les yeux, qu'elle dragueur.

Mike : Je suis ravis de faire votre connaissance Liméria.

Il le regardait avec son petit air de séducteur, il regardait ensuite vers Akira pour la narguer mais revenait bien vite vers elle.

Mike : Je suis venu, parce qu'il y parraîtrait que vous avez réussi à contrôler votre Bijuu, j'aimerais faire de même avec le miens.

Il la regardait bien sérieusement.

Mike : Je suis prêt à tout pour y arriver.

Gabriel : Je vous préviens, nous étions enfermé dans le repaire de Valas, celui-ci tient à nous retrouver, et surtout Mike étant donné qu'il a pour mission de contrôler et de surveiller les Bijuu enfermé dans les corps tel que vous.

Mike : Oui mais je suis certaisn qu'il ne nous trouvera pas.

Gabriel : Il veut mieux rester prudent, Valas est un Dieu après tout.

Je tournais aussi tôt le regard vers Nasir.

Gabriel : De plus, il y a quelqu'un ici qui l'intéresse au plus au point, bien plus qu'un Bijuu.

Mike : Au lieu de perdre du temps avec Valas, parlons plutôt du pourquoi on est là.

Il tournait le regard vers Liméria.

Mike : Comment avez vous réussi à contrôler votre Bijuu, comme je l'ai dis, je suis vraiment prêt à tout pour y parvenir.

Gabriel : Bien en attendant que vous vous occupez de vos petites affaires, on devrait profiter de cette ville, hum Derek ? Sa te dit de faire une petite soirée.

Mike levant un sourcils de ce que je disais.

Mike : Et ton fils tu l'as oublié ?

Je passais ma main sur la tête de Damon.

Gabriel : Bien sur que non, Nasir va s'occuper de lui, pas vrai Nasir ?

JE le regardais, Damon était déjà tout content de passer du temps avec Nasir, moi je m'approchais de Derek avec un sourire.

Gabriel : C'est moi qui offre.

Je levais les yeux vers Akira.

Gabriel : Ah moins que tu veux surveiller ta soeur, autant faire connaissance, hum mais c'est vrai, on est que des cadavre, tant pis,on va se passer de toi

J'attrapais la main de DErek pour le forcer à me suivre, Mike nous regardait partir mais revenait vers Liméria par la suite.


*****


Le petit Elijas déjà regardait son grand frère avec tes petits yeux pour qu'il accepte de l'aider pour son entrainement. Il croisait les bras boudant lorsqu'il parlait de son pouvoir de se transformer en femme séduisante, il en détournait le regard retroussant sa lèvre montrant qu'il boudait.

Lorsqu'il lui posait cette question, il tournait le regard légèrement sur le côté et passait tapait ses deux index l'un contre l'autre.

Elijas : Et bien.. C'est que.. J'ai pas eu beaucoup le temps de faire ce que tu m'as demandé.

Il regardait à nouveau vers le visage de son frère lorsqu'il posait ses doigts sur son front, il savait qu'il pouvait savoir à quoi il pense et savoir toute sorte de chose à son sujet à l'aide de ses pouvoirs.

Il boudait à nouveau lorsque Raynor se mettait à l'engueuler.

Elijas : Je fais une tête normal !

Il clignotait rapidement des yeux sur les paroles de son grand frère, il tapait ensuite son pied à terre .

Elijas : Pourquoi tu me dis ça tout d'un coup hum ?

Il faisait un grand sourire lorsqu'il vit Zankou arriver.

Elijas : Grand frère Zankou !

Il courrait vers lui ricanant déjà de ce qu'il lui disait, il en penchait la tête et passait sa main derrière la tête.

Elijas : D'accord, je te suis.

Il les écoutait tout les deux, en tournant à gauche ensuite à droite pour les regarder l'un après l'autre.

Elijas : Je te l'avais dit, elle est ennuyante.

Il ricanait et suivait son frère, sa avait l'air bien plus amusant que les entrainement avec son frère Raynor. Il fut conduit aussi tôt dans une grande chambre, une fois qu'ils étaient arrivé, Elijas posait ses mains derrière son dos et regardait la femme qui semblait apprécier la présence de Zankou.

Il tournait le regard vers Zankou lorsqu'il demandait à l'une d'entre elle qu'il lui face du plaisir, il tournait à nouveau le regard vers la femme avec un sourire.

Elijas : On me le dit souvent en effet, Ta vu Zankou, elle trouve que je suis beau.

Il regardait méchamment vers son frère.

Elijas : J'ai pas une petite queue !

Il faisait une tête boudeuse, il regardait toute ses filles qui riaient. Il fut bien surpris lorsque Zankou l'attrapait par sa ceinture et le lançait dans le lit, il se retournait pour se retrouver sur le dos et regarder cette femme arriver vers lui a quatre patte, qui frottait à chaque fois son derrière contre son entre jambe, il se mettait bien au fond de son coussin la regardant attentivement.

Elijas : bah.. Et bien.. Je dirais, Tiède ?

Il serrait les draps, il finissait par l'attraper par la gorge et le poussait, afin de se redresser et pouvoir s'asseoir, il regardait bien vers elle.

Elijas : A mon tour.

Il passait aussi tôt sa tête entre ses jambes pour commencer à lui faire une petite gâterie, il levait les yeux pour la regarder et mettait deux doigt en elle.

C'est la que Tsukune apparu dans la pièce ayant ressentis ses fils dans cette endroit, il était venu voir de lui même, il fronçait les sourcils voyant cette scène.

Tsukune : Je peux savoir ce que tu fais Elijas ?

Il se redressait d'un coup regardant vers son père avec un grand sourire.

ELijas : j'apprend à devenir un homme.

Il passant sa main sur son visage et tournait le regard vers son fils Zankou.

Tsukune : Pourquoi sa ne m'étonne pas que se soit toi qui lui face ça ?

Il s'avançait vers Elijas et l'attrapait par les cheveux, il approchait son visage proche du siens ensuite.

Tsukune : Tu apprendras à devenir un homme avec tes femmes à toi et non les miennes est-ce clair ?!

ELijas : J'en ais pas.

Tsukune : Et la serveuse ?!

Elijas : Elle me plaît pas !

Tsukune soupirait et finissait par le lâcher, il croisait les bras.

Tsukune : Tu iras t'en choisir une dans ce cas, maintenant hors de ma vue ! Et va t'entraîner, tu es faibles !

Elijas boudait une nouvelle fois et marchait pour quitter la pièce, il tournait le regard vers Zankou.

Elijas : J'étais sur le point de m'amuser, et il gage tout. On fait quoi maintenant hum ?

Il regardait son grand frère avec un grand sourire.




[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Dim 2 Juin - 21:58

Akira regardait toujours en direction de Mike d'un mauvais regard, il a directement compris que celui ci tenterait de la foutre dans son lit d'une manière ou d'une autre. Pour Akira c'est comme signé une déclaration de guerre, il posait déjà une mains sur le manche de sa dague près à s'en servir si il venait à avoir les mains baladeuse.

Liméria: je me doutais que tu venais à ma rencontre pour cela.

Akira: qu'il se débrouille!

Liméria: Akira arrête de faire ta mauvaise langue.

Il détournait le regard rageant de son côté alors que Liméria gardait le sourire aux lèvres, elle se mit à rougir lorsqu'il lui embrassa la main.

Liméria: haha, tu vois Akira il est gentil! je t'ai déjà dit que tu devrais apprendre à faire plus confiance aux autres.

celui ci fusillait d'avantage Mike, décidément ces deux la cherche mutuellement à se provoquer d'une façon j'ai bien peur que cela créer des artifices. Ils ont en quelque sorte un caractère commun et cela créer des étincelles, d'un côté cela pourrait devenir intéressant.

Akira: Valas? on se cache de se type depuis des années! Liméria débarrasse nous de ses types! ils nous créera que des ennuies.

Liméria: pas question Akira! et l'abandonner? tu devrais être la première personne à savoir qu'on a besoin d'appuie avec un démon qu'on contrôle pas.

Akira: tsss!

Elle regardait à nouveau vers Mike souriant d'avantage.

Liméria: je t'expliquerais tout en détail Mike, mais pas ici les mur on des oreilles.

Nasir gardait tête baisser après le commentaire de Gabriel, il est vrai que valas à plus de chance de les retrouver si il reste dans les parages. Il sortit de ses penser lorsque Damon lui prit la main le regardant avec un grand sourire.

Damon: je vais rester avec toi.

Je croisais les bras regardant dans une autre direction.

Derek: j'ai pas envie Gabriel.

Akira levait les yeux faisant comprendre que les commentaires de gabriel l'ennuyait.

Akira: je préfère encore m'amuser seul plutôt que fréquenté un cadavre parlant.

Derek: j'ai pas envie!

Mais il m'écoutait même pas et me tirait de force, il est pas possible celui la! quand il a une idée derrière la tête.

Derek: Gabriel je peux marcher! éh tu m'écoute! humph.

Liméria nous regardait s'éloigné souriant et pris la main de Mike pour l'emmener à son tour, Akira en plissa les yeux sur le coup.

Liméria: suivez moi, on va discuté dans un endroit plus tranquille.

Akira: tu va pas les emmener chez nous Liméria? on ne sais rien d'eux!

Liméria: si et c'est la meilleurs façon de faire connaissance alors arrête de rouspété.

Nasir les suivait tenant toujours la main de damon, elle les faisait entrer chez eux.

Liméria: faites comme chez vous.

Akira: pas question toucher à rien!

Liméria: Akira!

Akira allait s'asseoir sur son divan toujours le regard mauvais dans leurs direction, sa soeur soupirait désespéré de son comportement.

Liméria: Bien parlons de nos bijuu, tu de doute que cela ne sera pas une chose facile que de le contrôlé. Moi j'ai eu beaucoup de chance, à force de discuté avec lui j'ai fini par m'entendre et j'en ai fait un allié.

Akira: oh, mais il a dit qu'il serait près à tous peut être à y laisser sa peau aussi.

Liméria: ignore le, as tu déjà réussi à communiquer avec le tiens? si oui comment à t'il réagis?

Akira: si je peux donner mon avis, mal vue la tête de son ôte.

Liméria: excuse moi une petite seconde.

Elle levait marchant rapidement vers son frère pour lui foutre une sacré frappe sur la tête, celui ci gémit frottant sa tête. Elle reprit sourire revenant vers Mike frottant ses mains l'une contre l'autre et se rassit à côté de lui.

Liméria: bien on disait? ah oui dialogue avec ton bijuu, as tu seulement demander comment il se nommait? souvent nos bijuu déteste qu'on leurs appelle autrement que par leurs prénom, la mienne s’appelle Nibi. Je vais te la présenté, donne mes tes mains et ferme les yeux.

Elle fermait les yeux à son tour serrant les mains de Mike contre les siennes, Akira détournait le regard n'appréciant pas qu'elle s'occupe d'un étranger. Elle emmena l'esprit de Mike à l'intérieur d'elle, l'ambiance était complètement différente comparer à Mike lorsqu'il est partit rencontré son bijou. tout était lumineux et beau et aucune cage à l'horizon.

Nibi: tu m'amène de la visite Liméria?

Son démon fini par se montrer, un très grand félin composer uniquement d'une aura bleu. Liméria ainsi que mike se trouvait tout deux poser sur sa patte avant.

Liméria: bonjour Nibi, je te présente Mike également ôte d'un bijuu.

Nibi: un petit humain mignon, Liméria est ce que c'est ton petit copain?

Elle fit des grand yeux sur le moment et fit signe du doigt à Nibi d'approcher, celle ci obéit et approchait lentement son visage d'elle et fini par lui taper sur le museau.

Liméria: ne dit pas de bêtise Nibi, je viens à peine de le rencontrer.

Nibi: très bien, très bien! pas besoin d'être agressive.

Liméria soupirait et se tournait vers Mike.

Liméria: voilà de quel façon j'ai contrôlé mon démon, cela à prit du temps pour gagné sa confiance mais avec de la perceverance j'ai fini par réussit.

Nibi: j'en avais surtout assez qu'elle me donne des coup sur le nez.

Liméria: mais parfois la manière douce ne suffit pas, mais il a un autre moyen d'y arriver plus difficile encore. On va te laisser Nibi, je vais aller voir en personne son bijuu! à bientôt.

Liméria r'ouvrit les yeux lâchant les mains de Mike.

Liméria: je pourrais pas entrer en toi volontairement, faudra que tu m'y invite Mike. Tu procède comme moi, me tenir les mains et ouvrir les porte à l'intérieur de toi. Mon esprit sera relié à toi et je pourrais te suivre, je dois savoir à qui on aura affaire.


***

Du maintenant je serais pas comment cela se passe avec Mike, j'aurais aimer en savoir un peu plus sur ses bijuu. Je regardais Gabriel du coin de l'oeil tout en marchant.

Derek: ton but n'était pas vraiment de t'amuser n'est ce pas? mais plutôt de m'éloigné des autres et surtout de Nasir.

Je soupirais passant ma main sur mon visage.

Derek: je ne vois pas pourquoi tu te comporte comme ça, c'est pas parce que je suis gentil avec lui que forcément 'jai envie de le foutre dans mon pieu.

T'es vraiment pire qu'une bonne femme jalouse, je regardais tout en marchant la ville autour de moi. Des souvenirs défilaient dans ma tête, j'ai fais la plus part de ses bars quand je traînais dans le coin. J'ai l'impression de revenir plusieurs année en arrière, je ne ferais que des conneries.

Derek: bien puisque c'est toi qui invite alors je vais en profité.

Je me dirigeais vers un bars et m'asseyait déjà à une table, c'est ici pour la première fois j'ai rencontrer Lexi la mère de Ryou..J'avais l'impression de la voir encore devant moi, quand elle m'a aborder pour la première fois. Je sortait de mes penser lorsque c'est gabriel qui s'installait juste en face de moi.

Derek: pourquoi tu t'accroche tant à moi? tu ne sais rien de moi et comme j'ai pas parler de moi cela risque de pas t'aider.

Je sortais la dernière cigarette repensant encore à Lexi, sa m'ennuie cette vie me fait rappelé des souvenirs que j'aurais préféré garder dans le fond de ma mémoire.

Derek: maintenant que Mike à trouver se qu'il cherchait autant ne pas l'encombré, je n'aime pas cette ville..dès demain je reprendrais la route avec Damon et renterait chez moi. Mon frère et Ryou m'attendant, je parie qu'ils sont déjà au courant de se qu'il sait passer et je les imagines déjà entrain de tourner en rond à se demander se que je fou.

Je levais les yeux pour le regarder.

Derek: et toi tu va encore me suivre? qui te fais croire que tu m’intéresse? quoi? parce que je t'ai foutu un môme dans le ventre? je te rapelle que c'était pas moi et tu le sais...peut être bien que tu perd ton temps avec moi.

Je prenais une bouffé de ma cigarette et regardait dans une autre direction.

Derek: bien je vais peut être te parler de moi, du moins pour certaine chose. Je t'ai mentit, je préfère pas les brunes mes les blondes...mais je les fuis malgré tout, c'est pour ça lorsque Valas a fait sa petite sauterie j'ai choisi Selena. Pourquoi? tout simplement parce que la mère de Ryou était blonde.

je souris regardant à nouveau dans sa direction.

Derek: directement quand je suis revenu dans cette ville ou je l'ai rencontré pour la première fois, mes souvenirs sont remonter à la surface. Tu devrais voir ta tête Gabriel, tu es même jaloux des morts.

J'écrasais la clope dans le cendrier et pris dans mes mains le verre que j'avais commander.

Derek: je vais t'avouer aussi pourquoi je suis tant protecteur avec Nasir.

Je gardais une seconde de silence regardant bien vers Gabriel, voulant voir ses expressions.

Derek: lexi était la grande soeur de Nasir...et elle est morte à cause de moi, je suis également responsable de la mort du reste de sa famille. Quand Lexi est morte avant que j'ai eu le temps de sortir Ryou de son ventre, j'ai malgré tout voulu rendre le corps de Lexi à ses parents et donner Ryou, mais ils l'ont rejeté et j'ai été traiter de monstre.

J'haussais les épaules.

derek: Je savait qu'ils avaient raison pourtant je me suis mis dans une colère noir, je me souviens pas de se qu'il sait passé, mais quand j'ai repris mes esprit la maison était en feu seul Nasir était dehors. Il était tellement choquer que je parie qu'il se souvient de rien, je l'ai laisser la tout seul et suis partit avec mon fils.

je ricanais vidant mon verre.

Derek: Une partie de moi aime prendre des vies, maintenant je comprend pourquoi mon père est le dieu de la mort..alors sa te donne toujours envie de me coller Gabriel? ou tu sera sage et prendre tes jambes à ton cou?


*****

A voir la tête de son frère qu'avait en se moment Zankou pouvait s'empêcher de sourire, il levait les sourcils surprit malgré tout qu'il prenne tant d'assurance et décida de prendre les choses en main.

" et bien malgré votre age, vous savez se que vous voulez"

Zankou: ahaha! enfin l'attitude digne d'un homme!

La concubine écartait bien les jambes laissant faire le jeune Elijas, elle se mis même à gémir remuant légèrement les hanches. Il n'avait pas le temps d'y aller bien loin un fouteur de troubles nommé Tsukune interrompis l'apprentissage du jeune garçon. La concubine se redressa immédiatement rejoignant les autres ne voulant pas être punie, Zankou levait déjà les yeux d'ennuie.

Zankou: et bien on dirait que le peut jeux est terminer Elijas.

Il leva les mains vers son père se montrant coupable.

Zankou: je ne faisais que entraîner mon petit frère, c'est pas se que tu nous a demander de faire? oh c'est peut être pas se que tu avais en tête.

Zankou sortait de la chambre marchant au côté de son frère.

Zankou: bah ne fait pas attention à se vieux grincheux Elijas, il avait peur de se sentir nul à côté de toi.

Il ricanait regardant derrière lui et vit le regard de son père le foudroyer, il toussa regardant à nouveau devant lui.

Zankou: commençons par vite s'éloigné du vieux père avant qu'il est l'envie de m'étranglé.

Ils marchaient plus vite tout deux pour s'éloigné, c'est la qu'ils croisaient à novueau Raynor.

Raynor: encore une fois ta réussit à mettre en colère père Zankou.

Zankou: il est en colère poru un oui ou pour un non de toute manière! qu'est ce que tu veux!

Raynor: j'obéis à père et vais entraîner notre frère Zankou.

Zankou: pfff! pour qu'il devienne comme toi? un petit chien obéissant à son petit papa.

Raynor: tu préfère qu'il soit puni sans cesse comme tu l'as été à son age Zankou?

Zankou: cela à fait de moi se que je suis aujourd'hui!

Raynor: et quel réussite.

Zankou n'en pouvant plus des paroles de son frère utilisant toute sa force dans son poing pour le frapper, mais Raynor riposta utilisant un champs de protection autour de lui.

Raynor: tu n'as autre argument que tes poings zankou.

Raynor fronçait les sourcils voyant son bouclier se fendre jusqu'à partit en morceau, zankou sourit dirigeant à nouveau son poing jusqu'à visage de son frère, celui ci fit un bon en arrière et retomba sur ses deux jambes. Il tenait sa mâchoires ayant malgré tout bien ressentit la puissance de frappe de Zankou.

Zankou: peut être mais au moins sa me fait beaucoup de bien.

Persephone: sa suffit vous deux! vos chamailleries commence sérieux à m'agacé! parter chacun de vos côtés et que je vous vois plus avant le dîner!

Les deux frères s'échangeait un dernier regard avant d'obéir à leurs mère, Raynor partit dans ses quartiers alors que zankou reprit place auprès de Khaleesi.

Persephone: ses deux la...et toi petit garnement tu peux pas t'empêcher de faire des bêtises?

Elle s'agenouilla pour lui faire face et pris sa main pour taper dessus.

Persephone: tu sais très bien que ton père ne supporte pas qu'on s'approche de sa petite collection de morveuse! hum..ne lui dit pas que j'ai dis ça. et toi d'une parole de Zankou et tu fonce tête baisser. Bon sang Elijas ne me dit pas que tu aime attirer les foudres de ton père comme Zankou? je ne dit pas que tu dois ressembler non plus à ton frère Raynor mais...au moins trouver un juste milieu.

Elle soupira finissant pas prendre Elijas dans ses bras.

Persephone: aller on va aller travailler tes pouvoirs tout les deux d'accord?

Elle l'emmenait jusqu'à son grand salon et fini par le poser.

Persephone: bien as tu seulement fait des progrès depuis la dernière fois? concentre toute ton énergie dans tes mains je veux voir à l'oeil nue ton aura dans les paumes de tes mains. ensuite tente de le changer de forme, pour créer une arme par exemple.

Elle lui fit un exemple en faisant de même de son côté, son aura avait une couleur violet et lui fit prendre la forme d'une longue épée.

persephone: déjà pouvoir changer ton aura de forme et en faire une arme est un bon moyen de défense, on va commencer par ça aller zou à ton tour.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1591
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Lun 3 Juin - 3:54

Mike souriait à Liméria, mais fusillait par contre Akira qui n'arrêtait pas de le provoquer sans cesse. Il finissait par tourner à nouveau le regard vers Liméria qui acceptait de lui en venir en aide, mais ailleurs que ici, il regardait autour de lui à cette instant et finissait par accepter de se rendre jusque chez eux.

Mike : Merci de me venir en aide.

Il regardait vers Akira à cette instant lui souriant, montrant qu'il avait en quelque sorte gagné. Il finissait par suivre Liméria en marchant à ses côtés. Surtout que celle-ci lui prenait la main, il en sourit de plus belle.

Mike : Bien, je vous suis.

Il tournait le regard vers Akira puisqu'il ne désirait pas qu'il vienne chez eux.

Mike : Elle a raison, j'ai très envie que l'on face connaissance.

Il lui sourit à cette instant et serrait d'avantage la main de Liméria jusqu'à ce qu'il arrive jusque chez eux. Une fois qu'il fut rentré, il regardait autour de lui, et ricanait de la réplique que lui disait Akira, il semblerait qu'il ne l'apprécie guère beaucoup.

Il ne répliquait pas pourtant et regardant à nouveau vers Liméria qui lui parlait de son bijuu, il en croisait donc les bras.

Mike : Oui je sais que se ne sera pas facile, mais je suis confiant et je me battrais jusqu'à ce que se foutu bijuu m'obéisse.

Il fut assez surpris de la manière qu'elle avait procédé pour s'allié avec son Bijuu.

Mike : Il ta suffit juste de discuter avec lui ?

Il faisait des petits yeux vers Akira qui se moquait encore de lui, mais reprenait bien vite son sérieux malgré tout. Il tenait son menton lorsqu'il lui posait cette question.

Mike : Et bien.. oui, j'ai discuté une fois avec lui.. On ne peut pas dire que c'était une très grande réussite.

Il grognait à nouveau entre ses dents de la réplique de AKira, il tournait le regard dans sa direction et le fusillait du regard. Mais il souriait bien vite de ce que faisait ensuite Liméria pour qu'il se taise une bonne fois pour toute.

Il finissait par s'asseoir dans le divan et croisait les bras réfléchissant à ce qu'elle lui disait.

Mike : Je n'aurais jamais eu l'idée de lui demandé son prénom, hum... Je l'ai toujours surnommé "Bijuu" ou "monstre". Mais je doute malgré tout que c'est en l'appelant par son prénom qui va être copain, copain avec moi..

Il en fit un soupir, il relevait les yeux pour la regarder et lui tenait également ses mains vu qu'il désirait le présenter à son bijuu "Nibi".

Quelque seconde après, Mike se retrouvait à l'intérieur de Liméria, il pouvait bien vite voir La créature qui l'habitait et il semblait bien s'apprécier tout les deux, il sourit puisque Nibi demandait tout de suite si c'était son "copain", il tournait le regard vers Liméria à cette instant.

Mike : En tout cas, je doute d'avoir une si bonne entente avec le mien..

Au bout d'un moment, il finissait par quitter cette endroit, cela fut bien bizarre pour Mike de revenir à lui, il gardait ses mains dans celle de Liméria malgré tout et la regardait attentivement.

Mike : Bien, je vais essayer.

Il fermait les yeux gardant toujours ses mains dans ceux de Liméria, et une fois qu'il fut assez concentré, tout deux fut à l'intérieur de lui, où tout était bien plus sombre que pour elle et Nibi. Il faisait sombre et juste en face d'eux se trouvait d'énorme barrière encore plus sombre, on pouvait juste entendre des gémissements de son bijuu et ses yeux vertes qui se tournait vers eux.

" Que viens-tu encore faire ici ?! "

Mike marchait pour se retrouver en face de lui, son bijuu s'approchait afin de se montrer d'avantage, il était toujours aussi effrayant.

Mike : Comment t'appelles-tu ?

" Quoi ?! "

Mike : Je sais que tu as un prénom, alors dit le moi.

" Je me nomme Nachibi. "

Mike : Nachibi, et bien moi c'est Mike... Enchanté.

Il tournait le regard vers Liméria levant les sourcils avec un sourire, il croisait par la suite les bras pour regarder à nouveau vers Nachibi.

" Je sais quel est ton nom, idiot. "

Mike : Ah hum.. Soit, si tu souhaites être libéré de cette endroit, il va falloir que je te face confiance. Et donc, il faut que nous ne sommes plus qu'un.

Il se mettait à pousser des grognements.

Nachibi : Je ne m'allie pas avec des humains !

Mike : Je ne suis pas n'importe quel humain, je suis ton hôte.

Nachibi : Hummm.

Le bijuu tournait le regard vers Liméria, il approchait son visage pour la garder, mais ne pouvait allé plus loin vu qu'il était enfermé.

Nachibi : Et tu oses emmené des étranger ici ?!

Mike se mettait en face de Liméria à cette instant.

Mike : C'est Liméria, elle est également une hôte et elle possède un bijuu, et elle a eu plus de chance que moi, il était bien plus aimable.

Nachibi poussait un rugissement, Mike levait la main devant son visage à cette instant.

Mike : Je plaisantais ! Pas besoin de t'énerver comme ça.

Nachibi : Si tu me libère, je t'arracherais ta langue pour ne plus devoir t'entendre !

Il fit un long soupir et se tournait vers Liméria.

Mike : Je doute que cela marchera comme pour toi Liméria.



****

Malgré que Derek ne désirait pas y aller, je lui avais quelque peut forcé la main. On se retrouvait donc dans un bar, je ricanais de ce qu'il me disait.

Gabriel : Je l'avoue oui.. Je n'aime pas te voir avec lui.

Je levais les yeux aux ciel de son excuse que je trouvais bidon.. Je le regardais bien sérieusement en glissant une main dans ma poche.

Gabriel : Tu n'arrêtes pas de lui sourire, de le caresser la tête et lui t'en fait pas qu'il adorerait que tu le mette dans ton lit.

Enfin il se décide à accepter ma petite "invitation". Je le regardais s'asseoir, je finissais par me mettre juste devant lui et lui semblait être.. ailleurs. Je l'écoutais attetivement et croisait les bras tout en les posant sur le bord de la table.

Gabriel : Tu veux vraiment que je réponde à cette question ?

Je fronçais les sourcils puisqu'il semblait vraiment pensif.

Gabriel : Qu'est-ce que tu as tout du'n coup ?

Je reculais lorsqu'il parlait de rentrer chez lui.

Gabriel : Tu penses réellement que c'est une bonne idée de rentrer maintenant ? C'est le premier endroit où Valas va commencer par te chercher, en commençant par notre famille. Je pense que c'est une mauvaise idée.

Je ricanais de les paroles qu'il me lâchait par la suite.

Gabriel : Je te suivrais où tu iras, et oui, je suis persuadé que je te fais de l'effet, mais que ta fierté t'empêche de l'avouer.

Je levais un sourcils, il a bien dit qu'il allait parler de lui ? Alors qu'il y a une seconde il ne désirait pas le faire ? Je le regardais malgré tout attentivement et l'écoutait sans répliquer. Il veut vraiment me parler de ses attirances pour les femmes ?!

Il a raison pour une chose, je suis même jaloux de cette femme, alors qu'elle est morte. J'en détournais le regard et attrapait mon verre pour boire une gorgée.

Gabriel : Je ne suis pas jaloux, qu'est-ce que tu racontes.

Je déposais bien vite mon verre lorsqu'il désirait maintenant me parler de Nasir. Et je fus bien surpris d'entendre cela, Lexi, c'est donc son ex, la mère de Ryou est la soeur de Naisr ?! Cette histoire était assez.. Etonante. Si Nasir était au courant de cette partie de l'histoire, je doute qu'il verrait Derek de le même façon que maintenant.

Gabriel : Comme je te l'ai dit, je compte te suivre où tu iras Derek.

Je souriais à cette instant tournant mon verre tout en ayant les yeux virés dans les siens.

Gabriel : Et je n'ai aucune raison d'être effrayé par toi, après tout, ton autre toi semblait bien m'apprécier, je doute qu'il désire me tuer alors, je n'ai aucune raison d'avoir peur de toi et toute les petites menaces que tu m'as fait auparavant.

Je m'avançais pour bien le regarder dans les yeux.

Gabriel : Je comprend mieux pourquoi tu tiens tant à Nasir maintenant, tu as des remords. Je ne lui parlerais pas de ce que tu viens de m'avouer, tu peux avoir confiance en moi la dessus.

Je lui souriais et glissais ma main pour tenir la sienne, mais finissais par retirer ma main de la sienne et buvait à nouveau une gorgée.

Gabriel : Bien au fond, tu ne me connais pas vraiment non plus, alors à mon tour de te parler de moi.

Je déposais mon verre vide et me mettait bien au fond de mon siège.

Gabriel : Faut que tu saches que je n'apprécie pas que les hommes de ton genre, j'aime également les femmes et leur vie ne me déplaise pas loin de là. Mais j'aime la difficulté, et toi, c'est sur que tu es dur à avoir c'est ça qui me plait chez toi, avec ton caractère très têtu et tu es plutôt beau gosse.

Je ricanais passant ma main dans mes cheveux.

Gabriel : Avant que je ne sois enfermé chez Valas, j'avais décidé de quitter ma ville natale qui se trouve ici à Mirage, pour me rendre chez les humains, j'avais envie de découvrir le monde en quelques sortes, j'aime découvrir de nouvelle chose. Soit.. J'ai rencontré une humaine, se fut la seule fille que je suis resté aussi longtemps d'ailleurs, lorsque je sors avec une femme c'est surtout quand je ne trouve pas d'homme, parce que c'est surtout eux qui me branche, mais se n'est pas toujours facile à trouvé. Mais cette fille, était différente, je pense qu'on peut appelé ça de l'amour, j'étais près à tout faire pour elle. Jusqu'à ce que je me rende compte que tout ce qu'elle m'avait raconté n'était de des mensonges, elle travaillait pour Valas, c'est elle qui m'a envoyé là-bas.

Je levais les mains gardant le sourire.

Gabriel : Voilà, j'ai parlé un peu de moi.. Bon, on va pas laisser Damon trop longtemps tout seul, on devrait le rejoindre.

je me levais à cette instant, sortait de l'argent de ma poche et le déposait sur la table.

Gabriel : Si tu veux retrouver ta famille, on allons-y, mais il ne faudra pas rester la-bas, tout le monde des humains est surveillé de très près par Valas parce qu'une magie n'y est autorisé, il veut donc mieux les emmener ici, dans la ville Mirage.


****

Elijas suivait Raynor pour qu'ils s'éloignent tout les deux de leur père Zankou, qui était de mauvaise humeur, n'appréciant pas que l'on touche à ses femmes. Celui-ci se retrouvait par la suite face à Raynor, Elijas souriait en les regardait tout les deux.

Elijas : Je vous trouve amusant à vous disputer.

Il en ricanait mais finissait par reculer malgré tout puisque tout cela finissait en bagarre.

Elijas : Wouah Zankou est vraiment fort ! Il a réussi à briser ton bouclier ! Je veux être aussi fort que lui !

Il en était déjà tout excité. Mais finissait bien vite par baisser les yeux lorsque leur mère arrivait à son tour, ELijas levait lentement le regard vers elle se doutant qu'il allait se faire engueulé. Il posait malgré tout sa main devant sa bouche puisqu'une foi qu'elle levait la voix, Zankou et RAynor fit volte bas et lui obéissait, Elijas ne pouvait s'empêcher de ne pas ricaner.

Mais il mettait bien vite sa main derrière son dos et détournait le regard pour faire mine de rien lorsque sa mère le regardait à son tour.

Elijas : J'ai rien fais, j'ai suivais les instruction de Zankou c'est tout.

Il haussait les épaules comme pour dire qu'il disait la vérité, qu'il n'y était pur rien du tout. Il la laissait prendre sa main et faisait une tête de boudeur puisqu'elle lui frappait sa main. Il gardait malgré tout ses yeux dans ceux de sa mère.

Elijas : Trouver un juste milieux.. Entre Raynor et zankou ? C'est pas si facile que ça.. Je dois être comme Nomar c'est ça ? Je veux la même faux que lui !

Il la suivait jusqu'à son salon et s'asseyait à côté de sa mère, il en levait les yeux pour le regarder et l'écouter.

Elijas : Oui, j'ai fais des tas de progrès !

Il baissait les yeux pour regarder son exemple lorsqu'elle parlait de changer son aura en créant une arme bien approprié à soit même.

ELijas : Zankou et Raynor n'utilise pas cette technique, je n'ai jamais vu Raynor, ni Zankou avec une arme.

Il tendait malgré tout la main et écartait bien chaque doigt, son aura commençait à s'échappé de celle-ci, elle était de couleur grise avec de léger reflet dedans d'un vert "sauge". Il se concentrait d'avantage, mais bien vite, et facilement, il arrivait à faire apparaître une arme grâce à cette aura en particulier. Il avait au début pensé à la faux de son frère, mais cela n'en ressemblait pas du tout. Effectivement, cela était belle et bien une arme qui lui approprié, il la regardait de plus près avec un grand sourire.

Elijas : J'ai réussi mère, tu as vu ?! Elle est encore plus génial que celle de Nomar !

Il faisait des mouvements avec son bras pour la manié avec un sourire aux lèvres.

Elijas : Je vais aller le montrer à Nomar !

Il sautait pour atterir sur ses pieds et se téléportait jusqu'à la chambre de Nomar qui était entrain de se reposer, pas de chance pour lui, Elijas se fichait qu'il allait le réveiller, il posait sa main libre sur son épaule et le secouait pour qu'il se réveille et lui mettait déjà son arme sous son nez.

Elijas : Ta vu ça grand frère, faut croire que mon arme est bien mieux que la tienne, t'en penses quoi hum ?

Il gardait le sourire très fière de lui. Il la pointait vers le haut, le bout de la lame de mettait à briller d'un reflet rouge, sans le savoir Elijas venait de manier ses tout premier pouvoirs bien spécifique à lui. Il ouvrait grands les yeux à cette instant, il était comme connecté avec une autre personne.

Le pouvoir de Elijas était l'opposé de celui de Nomar qui prenait la vie, Elijas était capable de ressuscité les morts, et de les contrôler. Tsukune venait de perdre une âme à cause de l'ignorance de son fils, Elijas venait de faire revenir à la vie une personne peut importante malgré tout, n'ayant pas encore de l'expérience dans ses nouveaux pouvoirs.

Elijas : Wouaah, génial, je suis ici et pourtant je suis aussi dans le monde des humains !

L'arme finissait par cesser de briller et disparu, celui qui avait réssusité était donc à nouveau libre de ses mouvements.

Tsukune : Elijas, qu'as-tu encore fait ?

Il se tournait pour le regarder à cette instant.

Elijas : je connais mes pouvoirs.

Tsukune tournait le regard vers Nomar à cette instant.




[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Lun 3 Juin - 22:22

C'était au tour de Liméria de rencontrer le bijuu de Mike, elle prit une grande respiration entrant à l'intérieur de mike ou son démon étant enfermer. L'ambiance était bien différente, elle ressentit l'air glacial autour d'elle. Au début il fallait mieux garder ses distances après tout elle ne sais rien de se démon, alors elle laissa Mike prendre le premier contact. Lorsqu'il lui donna son nom, Liméria sourit finissant pas s'approcher pour se montrer.

Liméria: Bonjour Nachibi.

Elle souriait les voyants tous deux se quereller d'une certaine façon, les choses sont moins critique qu'elle ne l'imaginait. Elle a tout de suite compris à qui elle avait affaire, un bijuu c'est certain mais qui pourrait peut être bien être "domestiqué" d'une certaine manière.

Liméria: Mike c'est pas en lui lançant des piques que t'arrivera à t'entendre avec lui.

Elle s'approchait un peut plus de la grande cache regardant les grand yeux vers de Nachibi.

Liméria: et puis Nibi est une femelle! et contrairement à se que tu crois elle avait un foutu caractère également. J'ignore le nombre de fois ou elle m'a menacer de me réduire en pièce et pourtant regarde, elle a fini par avoir confiance en moi.

Elle se tournait pour regarder vers Mike.

Liméria: les Bijuu ont été enfermer par les humains pour profité de leurs pouvoir, alors il est normal qu'ils ne face pas confiance et voir même nous déteste.

Elle regardait Nachibi du coin de l'oeil gardant le sourire aux lèvres.

Liméria: mais ils sont têtu et n'arrive pas à voir plus loin que le bout de leurs gros nez, nous avons choisir notre condition d'ôte ont y a été forcer.

Elle s'approchait à nouveau de Mike lui prenant les mains.

Liméria: bien nous pouvons sortir maintenant, à bientôt Nachibi!

Elle r'ouvrait les yeux et tendait les mains pour s'étirer un peu.

Liméria: et bien cela ne c'est pas si mal passé.

Akira grimaçait l'entendant dire et se levait pour quitter la pièce, Liméria baissait les mains regardant son frère s'en aller et soupirait. Elle sentit son bras être secouer dans tout les sens et baissait la tête pour regarder le petit Damon.

Liméria: Qu'est ce qui se passe petit bonhomme?

Damon: Nasir il est partit.

Liméria: Partit pourquoi?

Il haussait les épaules ne sachant pas pourquoi, elle prit Damon dans ses bras qui profité pour poser ses mains au niveau de sa poitrine avec un grand sourire.

Liméria: il est peut être partit prendre l'air et reviendra un peu plus tard.

Damon: peut être.

il faisait aller ses petit doigt pour tester le par-choc, Liméria baissait le regard le regardant faire.

Liméria: et bah dit donc, t'es déjà un petit coquin toi.

Damon: je cherche de quoi m'accrocher, faudrait pas que je tombe.

Elle le posait directement à terre le fusillant du regard.

Liméria: on ne tripe pas les poitrines des filles sans leurs demander!

Akira surgit dans la pièce ayant entendu et sortait l'une de ses dagues regardant en direction de Mike pensant que c'était lui.

Akira: je savais que t'était qu'une saloperie, il suffisait de voir sa tronche pour comprendre! je vais commencer par lui couper les mains ensuite la bite!

Liméria: non attend! c'est pas se que tu crois Akira.

Il fonçait vers lui malgré tout, Damon s'asseyait tranquillement sur le divan prenant un paquet de chips qu'il mangeait tout en regardant dans leurs direction. Akira tentait de s'attaquer à Mike, sa soeur sautait sur le dos de Akira s'accrochant à lui.

Liméria: Akira! il n'a rien fait! je parlais au petit garçon.

Akira arrêtait pire sa lame alors qu'il était juste en face du pantalon de Mike, il tournait le regard vers Damon qui fit un petit sourire narquois.

Damon: Je suis encore un bébé qui demande du lait.

Liméria: quoi?!

le regard de Akira devenait cruelle, Damon était déjà partit en courant les deux mains lever.

Akira: espèce de petit...cadavre!

Il fini par courir après celui ci, Liméria toujours accrocher à lui volait dans tout les sens poussant des cris. Damon s'arrêtait brusquement se recroquevillant, Akira s'arrêtait également redressant le sourcil. Une couche noir se mit à recouvrir l'enfant jusqu'à disparaître complètement.

Akira: qu'est ce que c'est que se truc?

Liméria: une coquille pour se protégé peut être?

Akira: j'allais pas le tuer se gamin! couper ses petits doigts.

Liméria: rhoo tait toi!


*****

C'était pas la première fois que je m'ouvrais à Gabriel, c'était à lui que j'avais parler de Ryou pour la première fois. J'ai une confiance aveugle envers lui en espérant que cela ne me fera pas payer plus tard, la dernière fois que je m'ouvrais autant à quelqu'un c'était à Lexi...hum est ce que je développerais le même genre de sentiment?

Derek: des remord? je devrais, qui en aurait pas après avoir commis de tel actes? pourtant j'ai commis un très grand nombre de crimes, j'ai pas assez de doigts pour les compté et cela ne me fait pas grand chose.

Sa main était poser sur la mienne, n'importe qu'elle autre homme je l'aurais massacré juste pour se geste et la je ne le repoussait même pas. Il veux me parler de lui maintenant? c'est vrai que je ne connais pas grand chose de lui non plus, au fond il est comme moi il ne s'ouvre pas beaucoup au autres.

Derek: très bien alors tant qu'on y est..je t'écoute.

je souris l'écoutant, j'ai dur à l'imaginer avec une femme peut être parce que jusque la il n'a pas arrêter de me draguer. Il aime la difficulté hein? mais alors Gabriel si je finissais pas succomber à tes nombreuses tentative tu finirait pas te lasser de moi?

Derek: inutile de me rappellé que je suis beau gosse, je le sais et tu es tout aussi têtu mon cher Gabriel.

Je l'interrompais plus et écoutait son histoire ne le quittant pas des yeux, alors comme ça il a déjà été amoureux? cela également fini mal pour lui, sauf qu'il a subit une trahisons...c'est dur, se genre de chose je l'aurais pas laisser passer.

Derek: pauvre Gabriel, tu as eu ton coeur tout cassé. je comprend maintenant pourquoi tu ne reste pas fixe, t'envoyer en l'air avec le premier venu juste pour prendre ton pied. Cela explique également ta forte jalousie, tu as peur d'être trahis à nouveau.

Je me levais tout en remettant la chaise convenablement et sourit en coin.

Derek: bien allons voir se cher Damon alors, je sais que tu as raison. Je mettrais ma famille en danger en allant les retrouver, mais il est également possible que Valas les prennes pour cible pour me faire faire payer ou les utiliser comme appât. alors je dois aller les chercher et fuir avec eux..

Je m'approchais de Gabriel le quittant pas des yeux.

derek: et j'ai bien compris que je me débarrasserais pas de toi aussi facilement.

J'ai besoin de savoir quelque chose, je me penchais légèrement pour poser mes lèvres sur les siennes. c'est mauvais, mon estomac se noue, mes muscles se contractes...pff Gabriel tu m'énerve! je me décalais vite utilisant une marche rapide pour sortir du bar et évidemment Gabriel me suivait.

Derek: bien on rentre maintenant! j'aimerais pas que Valas profite de notre absence pour s'en prendre au autres! et noooonn on reparle pas de se qu'il vient de se passer et d'ailleurs il ne sais rien passer!

Je marchais ensuite plus vite arrivant à sentir ou se trouvait Damon et donc la maison j'y entrait sans même frapper. tout le monde était rassemblé dans le salon semblant être préoccuper par quelqeu chose et ou est passer Nasir.

Derek: qu'est ce qui se passe?

Liméria: le petit Damon il...

Je m'approchais rapidement ayant peur qu'il lui soit arriver quelqeu chose et c'est la que je vis la sphère.

Derek: mais c'est rien! il grandit c'est tout.

liméria: c'est tout? il grandit comment ça? comme...un papillon qui sort de son cocon?

Derek: moué, c'est une façon de voir les choses.

Akira: qu'est ce que c'est comme race de vampire!

Derek: ma mère était un vampire et mon père le dieu de la mort alors tadaa voilà se que sa donne.

Akira: le dieu de la mort? lui il se fou de ma gueule!


Derek: ça fait longtemps qu'il est la dedans?

Liméria: au moins dix minutes.

Derek: dix minutes? alors c'est comme ci pour lui dix années viens de s'écoulé.

Liméria: alors si il ressort maintenant il aura l'apparence d'un gamin de 15 ans?

Derek: bravo, t'es doué en math.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1591
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Mar 4 Juin - 2:40

Voilà il connait un bout de moi maintenant, ou plutôt de cette histoire, je restais debout désirant partir maintenant, j'ai eu le tête à tête que je voulais avec lui maintenant, je sais qu'il désire retrouver sa famille, alors, je suis prêt à l'aider. Je me retournais malgré tout, il a tord sur une chose en tout cas, je le regardais bien à cette instant avec un sourire.

Gabriel : je ne suis pas jaloux à cause d'elle, j'ai toujours été ainsi depuis que je suis gosse, alors, se n'est pas cette histoire de "trahison" qui a fait de moi cette homme jaloux voir même possessif Derek. Je dois tout simplement tenir ça de mon père sans doute.

Je le regardais se lever pour ensuite mettre as chaise comme il faut, il se remettait à me parler.

Gabriel : Je t'aiderais la dessus, mais si tu désires garder ta famille vivante je te conseil de suivre mon plan, j'ai une petite idée.. juste au cas où que Valas surveillerait ta maison et donc, ta famille par la même occasion.

Je le regardais venir vers moi, qu'est-ce qu'il a tout d'un coup à me regarder comme ça ?

Gabriel : J'ai un truc dans les dents que tu me regarde comma ça ?

Je fus surpris de ce qu'il me disait, j'en croisais les bras ricanant.

Gabriel : Oh ça non, je compte pas te lâcher de si tôt "Derek".

Je fus bien surpris que se soit lui qui prenne l'initiative et se mette à m'embrasser, je le regardais bien à cette instant, je tournais la tête voyant qu'il finissait par partir, je le suivais rapidement par la suite avec le sourire aux lèvres

Gabriel : Et pourquoi tu ne veux pas en parler ? Je te signal que c'est toi qui m'a embrassé, avoue le ! Je t'attire, et l'envie de m'embrasser est plus fort que tout ! Derek arrête de fuir !

Je fronçais les sourcils, il ne c'est rien passé ? Comment il peut dire ça ! Celui là.. Tsss.. ! Je vais lui faire voir moi, de "il ne c'est rien passé" !

Gabriel : Si tu crois que tu vas pouvoir esquiver longtemps comme ça.. !

Mais on finissait par arriver jusque chez Liméria et Akira, on finissait donc par rentrer moi je gardais les yeux viré vers Derek.

Je tournais malgré tout le regard vers Liméria qui parlait de Damon, qu'est-ce qu'il lui est arrivé ? Je suivais rapidement Derek et regardait le cocon qui le recouvrait, les paroles de Derek me rassurait au plus au point..

Gabriel : Il grandit encore ?!

Je tournais le regard vers Liméria qui disait être dans le cocon depuis 10min, j'avais déjà rapidement calculé il devait donc atteindre l'âge de quinze ans, je regardais ma montre, sa fait maintenant 11min, donc seize ans.. Je levais les yeux vers le cocon qui se brisait aussi tôt, j'en remettais la main de long de mon corps.

Gabriel : Il a atteind l'âge des seize ans maintenant.

Mike : C'est vraiment pas normal de grandir aussi rapidement..

Gabriel : Et c'est normal d'avoir un monstre gigantesque et destructeur à l'intérieur de quelqu'un ?

Il tournait le regard vers moi à cette instant avec un mauvais oeil.

Mike : On a pas vraiment eu le choix.

Gabriel : ET bien lui non plus.

Je croisais les bras soupirant, Damon faisait enfin son apparition, il était bien âgé, et semblait déjà être un homme.

Gabriel : Tu vas bien Damon ? Il faut que l'on parte.

Mike : Vous partez ?

Je tournais le regard vers Mike

Gabriel Oui, pourquoi, on va te manquer ?

J'en fis un sourire en coin le regardant bien,Mike en croisait les bras détournant le regard.

Mike : Bien sûr que non, je n'ai jamais compris pourquoi vous m'avez suivis d'ailleurs !

Gabriel : Oh bien entendu, sans nous tu serais déjà entrain de marcher va savoir où ! Idiot.

Il me montrait rapidement son poing.

Mike : C'est moi que tu traite d'idiot ?! Espèce de tapette !

Gabriel : Et fière de l'être, bon, on pas le temps à perdre, bye.

Je levais la main et commençait à partir, Mike grimaçait tout en nous regardant s'en aller. Il levait les yeux aux ciels à cette instant trouvant que j'étais bien trop arrogant.

Mike : Tout ça m'a donné soif.

Il se rendait jusqu'à leur cuisine, étant donné que Liméria avait dit à Mike de faire comme chez lui, c'est ce qu'il faisait. Il ouvrait le frigo et sortait une bière, il en sortait deux autres afin d'en lancer un à Akira et s'approchait de Liméria pour la lui donner.

Mike : En espérant qu'on arrive à contrôler ce Bijuu.

Il lui fit un sourire charmeur et tapait le bas de sa bouteille contre la sienne, il buvait ensuite une gorgée tout en le regardant, mais se sentait bien vite visé et ce, par un mauvais regard, il regardait donc vers Akira.

Mike : Tu surveilles ta soeur jour et nuit ? Parce que si c'est le cas, je la pleins.. Un grand frère protecteur.. Je dis ça, mais si j'aurais eu une petite soeur, j'aurais été pareil que toi.

Il en buvait une seconde gorgée.

Mike : Je ne vais pas sauter dessus, ok ? Je dois avouer, que je la trouve très belle mais se n'est pas pour autant que je vais me faufiler dans son lit la nuit.

Il finissait par se réinstaller dans le divan levant les yeux vers Akira.

Mike : Parlons un peu tu veux, pour faire "connaissance".. On m'a dit que tu étais un hunter. Pourquoi désires-tu tuer les vampires et autres bestioles ? Tu ne dois pas avoir de petite amie à mon avis.


***


Alors qu'on étaient sortis de chez Akira, je marchais encore aux côtés de DErek et ne pouvait pas m'empêcher de penser à se baisé qu'il m'avait fait.. Mais également à Damon qui était maintenant un peu plus grand que moi.. Sa me fait bizarre de le voir ainsi, au moins, on aura plus à l'entendre pleurer.

Gabriel : Je me demandais.. Etant donné qu'on doit tout refaire à pied, pour que se soit plus rapide, autant voler jusque là, tu possèdes des ailes et Damon doit les avoir aussi non ?

Je croisais les bras réfléchissant.

Gabriel : Et étant donné que je suis l'un des votre, j'ai également droit à ses ailes ?

Je regardais vers Derek à cette instant avec un sourire, bon, vu la tête qu'il me faisait, il m'en veut encore de l'avoir trompé en faisant en sorte de me tansformer.

Gabriel : Tu es encore fâché pour ça Derek ? Sérieusement... Je ne t'ai pas demandé ton avis certes, mais j'avais pas tout calculé ! j'étais vraiment en piteux état, si tu ne m'aurais pas donné ton sang, j'aurais certainement pas survécu, j'aime tout planifié normalement, mais la se n'était pas le cas.

Je détournais le regard soupirant.

Gabriel : De toute façon ce qui est fait est fait, et je recommencerais si s'il le fallait. je ne vois pas en quoi sa te choque que je me suis donné la mort, c'est ma vie et pas la tienne. Soit ! Parlons d'autre chose !

Lexi : Dereeeek !

Je fut surpris de voir cette blonde arriver en courant et sautant dans les bras de Derek, elle avait les jambes levé vers le haut et ses bras entouré autour de son cou.

Lexi : Tu m'as tellement manqué ! Où tu étais passé ? Je t'ai cherche partout !

C'est qui celle-là ?! J'en avais les yeux écarquiller me rappelant de ce qu'il me disait.. Une blonde, avec des yeux bleu.

Gabriel : Lexi ?

Elle tournait la tête vers moi à cette instant.

Lexi : Comment il connait mon prénom ?

J'en serrais les poings, il avait dit qu'elle était morte, alors pourquoi elle est là ?! Il c'est bien foutu de moi ! Je passais à côté de lui marchant rapidement pour m'en aller. Lexi se retirait des bras de Derek mais levait la tête pour le regarder avec un doux sourire.

Lexi : Wouah, j'ai l'impression de rêver, tes toujours aussi craquant.

Elle posait un doigt sur ses lèvres réfléchissant.

Lexi : C'est étrange, je me souviens qu'on était chez toi, j'avais des douleurs et une marque sur le ventre, ensuite je ne me souviens de plus de rien..

Elle tournait le regard vers Damon qui était présent.

Lexi : Qui est-ce ?

Il semblait pourtant sérieux lorsqu'il parlait d'elle et de sa mort et de toute cette histoire qu'il avait tué sa famille.. Sauf son frère Nasir, alors je comprend vraiment pas. Je m'arrêtais malgré tout et me retournait pour les regarder, il semble sous le choque, hum.. Elle en posait sa main sur sa joue voyant bien qu'il semblait étrange.

Lexi : Sa va Derek ? On dirait que tu as vu un fantôme.

Gabriel : Tu es censé être morte, alors oui, il a belle et bien vu un fantôme.

Elle tournait le regard vers moi.

Lexi : Morte ?

Elle baissait les yeux ne semblant pas comprendre, pourtant, elle ne se souvenait plus de sa vie passé aux enfers, lorsque Elijas l'avait réscucité à avec ses pouvoirs qu'il maîtrise pas encore, ils reviennent à la vie à l'endroit même où ils étaient mort, mais leur souvenir passé aux enfers disparaissaient.

Gabriel : Oui ta bien compris, d'ailleurs il est avec moi maintenant, alors trouve toi quelqu'un d'autre.

Je peux devenir méchant lorsque je suis autant jaloux, alors qu'elle ne me cherche pas. Elle fronçait les sourcils se tournant vers moi et enlaçait Derek tout contre elle, j'en fronçais les sourcils.

Lexi : Comme-ci Derek serait interessé par toi !

Gabriel : Et bien tu pourrais être étonné, on a couché ensemble, et celui que tu demandais qui c'était, c'est notre fils.


Elle en levait la tête vers Derek mais revenais vers moi.

Lexi : Je ne te crois pas.

Gabriel : Et bien c'est la vérité, alors retire tes sales mains de lui maintenant où c'est moi qui te retirerais de lui.




Spoiler:
 



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Mar 4 Juin - 6:13

je crois que je viens de commettre la plus grosse boulette de ma vie en embrassant Gabriel, depuis que je l'ai fais je sent son regard qui ne me quitte pas. J'imagine déjà se qu'il se passe dans sa tête, un petit Gabriel qui fait la fête. J'en redressais les sourcils tentant de l'ignorer comme je l'ai fait tout à l'heure pour le trajet du retour.

Derek: il n'a aucun danger de cette croissance rapide, Ryou à grandit à la même vitesse et moi également.

Liméria: vous avez un autre enfant?

Derek: oui.

Sa y est Damon c'est décider à sortir de son...c'est dur à donner un nom à cette chose, un cocon? non c'est bien rond et lisse, un oeuf? c'est noir comme une perle. Je laisse tomber, il l'a brisait et puis c'est tout. Damon se levait faisant craquer sa nuqe regardant autour de nous, Liméria détournait le regard posant sa mains sur ses yeux.

Liméria: oh...il a bien grandit c'est sûr et il est nue comme un ver aussi.

Damon: profite donc de la vue.

Il trois symbole particulier avec les mains et des vêtements apparu sur lui.

Damon: trop tard, tu aurais fondu devant mon corps de rêve.

Liméria: non je ne crois pas!

je levais les yeux aux ciel, voilà qu'il joue déjà les séducteurs. Gabriel était bien pressé de partir maintenant, Damon les mains dans les poches s'avançait dans sa direction.

Damon: bien sûr que je vais bien, aller c'est partit alors j'ai envie de respirer un peu d'air frais...sa pue l'ôte ici.

Akira: tu sais se qu'il te dit l'ôte?

Damon: j'en ai rien à faire? alors les vieux on y va?

Il vient de me traîter de vieux? l'adolescence c'est vraiment la pire partie de la vie d'un môme surtout pour les parents, mais si il croit que je vais me faire marcher sur les pied.

Derek: bonne chance Mike avec ton bijuu et le reste.

je souris regardant direction de Liméria et m'en allait avec les deux autres.

Akira: qu'est ce qu'il voulait dire par "le reste"?

Liméria: t'occupe pas de lui.

Elle s'asseyait dans son divan prenant une grande respiration, Akira fit de même sur celui en face regardant du coin de l'oeil Mike pour le surveiller de près.

Liméria: la cuisine est la bas.

Akira: bah oui bien sûr sert toi surtout!

Liméria: Akira, je lui ai dit qu'il pouvait faire comme chez lui.

Akira: humph.

Il attrapait la bouteille qu'il lui lançait mais ne l'ouvrait pas contrairement à sa soeur qui trinquait avec lui.

Liméria: oui, au contrôle de ton bijuu!

Akira serrait sa bouteille mais tentait malgré tout de retenir sa colère, c'est à peine si il clignait des paupières pour surveiller le moindre fait et gestes de Mike.

Akira: Je la surveilles uniquement lorsque des cafard s'y approche un peu trop et je les écrases.

Liméria: Akira s'il te plait, Mike n'est pas méchant.

Akira: c'est pour mieux te duper!

Elle levait les yeux préférant le laisser grogner dans ses dents et continuais de boire tranquillement. elle pouvait s'empêcher de rougir malgré devant les compliments de Mike, Akira serrait d'avantage la bouteille qui commençait à se plier sous sa force.

Akira: hum..tu passe directement d'une question à une autre, je suis hunter parce que j'aime tuer les vermines, parce que j'ai l'impression de me rapprocher de plus en plus d'une personne en particulier et non j'ai pas de petite amie parce que contrairement à certain j'ai d'autre projet plus important.

Liméria: Akira sa suffit maintenant, il vaudrait mieux que tu sorte un peu pour te calmer.

Akira: c'est moi que tu fou à la porte!

Elle répondait pas, Akira ne discutait pas et se levait lançant la bouteille à terre avant de s'en aller.

Liméria: excuse le Mike, il a du mal à donner sa confiance au étranger. Il n'a pas un mauvais fond, quand il aura compris que tu n'es pas quelqu'un de néfaste il aura aussi tôt une autre attitude avec toi. Mais poru l'instant il vois surtout en toi une personne qui tente de voler sa petite soeur.

Elle ricanait sur l'instant gardant le sourire.

Liméria: je parie qu'il est même sur le toit d'en face en se moment à nous surveiller.

Elle se levait pour ouvrir le rideau et on pouvait voir en effet Akira assis sur le doigt entrain d'aiguiser son épée se qui provoquait des étincelles, elle refermait lentement le rideau.

Liméria: hum...on va le laisser sur son toit. Bien demain tu recommencera se qu'on a fait tout à l'heure, il a peut être moyen de trouver la confiance avec ton Bijuu..si il n'aurait pas donner son prénom aussi facilement cela aurait été une mauvaise chose. cela aurait dit que tu n'étais même pas digne de le savoir, ce qui fut le cas pour mon frère. Akira à une démon très agressif et il travail encore aujourd'hui pour le contrôle.

Elle soupirait.

Liméria: Kuybi ne peut être pris que par la force, j'espère que tu arrivera par la méthode plus douce Mike sinon cela sera contre ton démon qu'il faudra se battre et lui voler son aura pour te l'approprié.


****

On restait silencieux tout les trois à marcher côte à côte enfin du moins jusqu'à que Gabriel coupe se silence, je le regardais du coin de l'oeil. Il est vrai que la voie des airs serait une méthode plus facile, mais Damon ne s'en ai jamais servis jusqu'à présent et moi il ma fallu du temps malgré tout à pour apprendre à voler correctement.

Derek: En effet sa serait plus rapide.

Je fronçait les sourcils n'ayant toujours pas digéré qu'il est profité de mon sang pour se transformer, d'ailleurs il l'avait bien compris sur l'expression de mon visage à cette instant.

derek: oui je suis toujours facher à se sujet la Gabriel, parce que tu as profité de MON sang pour devenir comme moi, j'aime pas qu'on profite de se qu'il m'appartient..et puis j'ai jamais transformé qui que se soit alors j'ignore si tu peux avoir des ailes et changeons de conversation sinon on va encore se disputer.

Oui de toute façon c'est trop tard pour revenir en arrière, mais j'ai quand même envie de te foutre une paire de gifle pour cela. Damon nous regardait tout les deux se chamailler sans se mêler de notre histoire, cela le faisait ricaner malgré.

Derek: ricane pas bêtement derrière moi Damon, je peux toujours te donner une fessé.

Damon: oh non quel chatiment cruelle!

Derek: pff! j'ai l'impression d'entendre ton père!

Damon: tant que sa te donne pas envie de me la mettre...

Derek: toi je te jure que...

J'entendais crier mon prénom, la voix d'une fille qui me semblait familière mais sur le moment je reconnu pas Lexi. Je me tournais pour me regarder et la vie sauter dans mes bras. Je restais figer dans la même positon n'arrivant pas à bouger le petit doigt. c'était pas possible que ce soit elle, justement que je parle d'elle à Gabriel voilà qu'elle apparaît? non elle est morte..une illusion? une copie?

Damon: c'est qui celle la?

Gabriel prononçait son prénom et elle réagissait aussi tôt, je baissais les yeux pour la regarder cherchant un défaut qui montrerait que c'est une mauvaise blague...mais tout était exactement comme se jour ou elle m'a quitter, même les vêtements qu'elle portait.

Derek: Lexi...comment tu peux être la?

J'ai sentit son coeur s'arrêter, son corps devenir froid et inerte..elle était morte! alors pourquoi elle est devant moi aujourd'hui? Elle me parle de ses derniers souvenir, celle de l'instant ou je tentais de trouver la clé pour ouvrir la marque à son ventre. Sur le moment j'en oubliait Damon et même Gabriel, c'est seulement quand elle demandait qui était se garçon que je tournais le regard dans sa direction, mais j'arrivais pas à répondre..je cherchais la moindre solution qui expliquait se qui se passe en se moment.

Damon: moi c'est Damon petite dame.

Est ce que j'ai vue un fantôme? j'y ai crue un moment, mais tu es bien en chair et en os devant moi et je comprend toujours pas pourquoi. C'est Gabriel qui envoyait la sauce, j'aurais pas été capable de le faire moi même. Je tentais de prendre mes esprits.

Derek: Gabriel à raison, tu es morte il a dix années de cela quand j'ai tenté de sortir notre fils de ton ventre. J'étais inexpérimenté et ne connaissait pas la combinaison pour ouvrir le sceau.

La jalousie de Gabriel était au plus au point, je relevais les yeux dans sa direction voyant qu'il était désagréable avec Lexi.

Derek: Gabriel, il est inutile d'être aussi méchant avec elle..j'ignore pourquoi mais elle ne semble se rappelé de rien après sa mort pour elle le temps c'est arrêter.

Damon: il a de la tensions dans l'air, tu dois être content papa deux personnes vont se bagarrer pour toi.

Je posais mes mains sur les épaules de Lexi et la décalait de moi sans pour autant la brusquer.

Derek: c'est la vérité Lexi, Damon est bien notre fils. Il te suffit de bien le regarder pour comprend qu'il a une mélange de nous deux...tu étais morte Lexi.

Je détournais le regard, depuis le temps que j'ai souhaité qu'elle me revienne..maintenant je sais plus se que je dois faire.

Derek: on attire les regard allons dans un endroit plus discret pour discuté.

J'attrapais la main de Lexi pour qu'elle me suive et au passage attrapait celle de Gabriel.

Derek: arrête de faire cette tête Gabriel! si tu crois que je m'attendais à ça! c'est peut être un coup de Valas qui sait!

On allait dans le parc à cette heure ci tout était désert, je lâchais leurs mains tournant en rond tentant de comprendre.

Derek: tu te souviens vraiment de rien Lexi? a ton réveille ou était tu? un homme était avec toi? il a bien quelqu'un qui ta ressuscité!

Damon: c'est peut être un ange qui est tomber du ciel et venu se venger de l'avoir trompé!

Derek: toi si c'est pour dire des conneries tait toi!

Damon: je ne fais que donner mon avis.

Je m'asseyais sur le banc la regardant de haut en bas, elle est exactement comme dans mes souvenirs. Elle est tout aussi perdue que moi, j'arrête pas de penser à valas qui aurait pu faire se coup tordu après tout il pourrait l'avoir laver le cerveau pour qu'elle m'attire jusqu'à lui...j'en sais rien et sa me rend fou.

Damon: tu veux que je règle la question? je la tue à nouveau et on fera comme ci rien ne c'était passer, tu t'es bien passer d'elle depuis le temps.

je lui lançait un mauvais regard à cette instant, il en leva les mains.

Damon: très bien! débrouille toi alors! mais on devait pas aller retrouver oncle Lucas et mon fréro Ryou? à moins que maintenant t'es d'autre idée en tête.

Derek: c'est toujours d'actualité Damon, mais les choses seront juste un peu retarder et personne la tue compris?

Damon: j'ai bien compris, mais reste à convaincre papa aussi qui semble avoir déjà mis ta petite Lexi sur sa liste noir.

Derek: elle n'est pas responsable de tout cela! alors arrêter tout les deux. Lexi tu te souvient vraiment de rien? même pas un petit détail qui pourrait nous éclairer sur la question?


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1591
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Mar 4 Juin - 7:04



*****

Lexi avait du mal à croire que cela pouvait être la vérité, qu'elle était morte, elle détournait le regard moi je la fusillait du regard sentant que l'un de nous deux était de trop et hors de question que se soit moi ! Elle est censé être morte, alors c'est à elle de partir ! J'en détournais le regard puisque Derek me demandait que je me calme, pourquoi je devrais l'être ? J'ai de bonne raison de péter un câble non ?! Voilà en plus, qu'il l'a prend par les épaules, j'en serrais à nouveau mes poings..

Gabriel : Mais bien sur, je suis "méchant", et j'ai de bonne raison de l'être non ? Tss..

Tandis que Lexi levait les yeux pour regarder ceux de Derek, elle tendait de comprendre ce qu'il se passait, elle en baissait les yeux sous les paroles de Derek. Elle regardait vers Damon lorsqu'il parlait de leur ressemblance et en effet, il avait les yeux de son père et quelques traits à moi également.

Lexi : Alors c'est vrai, j'étais morte..

Elle gardait le regard ailleurs ne sachant pas comment elle devait se réjouir de cette nouvelle.

Gabriel : ET bien il était temps que tu le comprennes.

Je tournais le regard vers Derke, il est aussi perdu qu'elle.. pff.. Je fronçais les sourcils regardant autour de nous lorsqu'il parlait qu'on nous regardait, j'en ais rien à faire qu'on nous regarde.

Gabriel : On s'en moque de ses gens Derek !

Il finissait malgré tout par prendre la main de Lexi ainsi que la mienne et nous emmenait dans un endroit plus tranquille, et donc dans un parc, je le laissais faire tout en fusillant du regard vers Lexi qui elle regardait Derek.

Gabriel : Un coup de Valas ?

C'est un Dieu, mais est-ce qu'il est capable de ressusité les morts ? Je ne sais pas si tout les Dieux en est capable, en tout cas, il ne l'a jamais fait auparavant.. Une fois qu'on arrivait dans ce parc, et qu'il finissait par nous lâcher on le regardait tout les deux.

Lexi tentait de réfléchir lorsqu'il lui demandait si elle ne se souvenait vraiment de rien, moi je la regardais à mon tour.

Lexi : Désolé Derek.. Je ne vois pas du tout.

Elle regardait vers Damon à cette instant, elle finissait par s'asseoir sur le banc, j'ai l'impression que je vais exploser moi ! Tsss.. j'aurais pu avoir derek, il m'a embrassé ! Et maintenant on dirait que je suis maudit, c'est sur que comme elle est là, il va m'envoyer baladé pour rester avec elle ! Sa se voit qu'il tenait toujours a elle, de la façon dont il m'a parlé d'elle.. Rah sa m'énerve.. ! En plus, elle ressemble à une gamine, elle a quel âge hum ?! J'aurais pensé qu'il préférait les femmes mure, avec une belle paire de niche et là, elle.. est.. Moche hum voilà je l'ai dis !

Lexi levait rapidement la tête vers Damon lorsqu'il parlait de la retuer, moi sa m'allait tout à fait ! On la tue et bon débarras ! Mais je doute que Derek accepte.

Lexi : Et puis quoi encore ! Derek ne ferait jamais ça de toute façon !

Elle regardait vers Derek à cette instant. Je détournais le regard puisqu'il ne voulait que personne ne la touche, bah voyons..

Gabriel : En effet elle n'est pas responsable, tout allait pour le mieux et voilà que la mal chance nous rattrape, je n'ai décidemment pas de chance.

Je soupirais longuement en passant ma main sur mon visage, Lexi me regardait d'un mauvais oeil, elle ne m'aime pas ? Et bien tant fait pas "petite" c'est réciproque. Elle regardait de nouveau Derek, elle baissait légèrement la tête pour bien réfléchir, elle la relevait ensuite en serrant le tissu de sa robe.

Lexi : Je me souviens de quelque chose maintenant que tu le dis..

Gabriel : Et bien il était temps !

Elle tournait le regard vers moi en fronçant les sourcils.

Lexi : J'aimerais bien t'y voir toi !

Elle regardait à nouveau vers Derek.

Lexi : Je me suis retrouvé chez nous, mais je n'étais pas libre de mes mouvements.. Comme-ci quelqu'un me contrôlait à distance, mais sa n'a pas duré très longtemps.

Gabriel : Quelqu'un l'a contrôlait ? Soit c'est un nécromantien très puissant ou soit c'est un Dieu qui est derrière tout ça.. Ressuscité les morts se n'est pas rien et c'est contre nature.

Lexi : Alors notre enfant est en vie, je veux le voir.

Je détournais le regard de ses paroles.

Gabriel : Derek je te préviens, il est hors de question que je face un ménage à trois ! Que tu passes une fois la nuit avec elle et avec moi le lendemain !

Lexi en fit un grimace ayant sans doute des images qui lui venaient à l'esprit entre Derek et moi.

Lexi : J'aurais compris que tu refasses ta vie après ma mort, mais pas avec.. Un homme.

Je m'approchais d'elle en posant ma main juste à côté de sa tête, elle en reculait à cette instant mes gardait les yeux rivés dans les miens, elle ne semblait ne montrer aucune peur.

Gabriel : Si sa te dérange, tu peux toujours retourner d'où tu viens.

Une étrange sensation me venait, je fus propulser vers l'arrière, j'en faisais des roulades une fois que j'attérissais sur le sol, je me redressais levant les yeux vers Lexi, c'est elle qui vient de me faire ça ? Elle a des pouvoirs ?! Elle restait assis sur son banc mais finissait par se lever marchant vers Derek, elle l'enlaçait tout en posant sa tête contre le haut de son épaule.

Lexi : J'aimerais qu'on reprenne notre vie la où elle c'est arrêté.. Je n'ai même pas eu la chance de voir notre enfant, je t'aime toujours autant Derek, alors ne me laisse pas.


Je finissais par me redresser, la je craque.. j'utilisais ma rapidité pour la retirer de lui les sourcils au plus bas.

Gabriel : Qu'est-ce que tu n'as pas compris à" Derek est avec moi " ?

Elle me regardait d'un regard mauvais, je tournais malgré tout le regard puisque je recevais de la foudre en plein sur mes côtés, j'en fus éjecté et j'en tombais à terre.

Gabriel : Valas ?!

Je me redressais légèrement sur le côté, j'en ais marre d'être le seul à recevoir tout les coups. Et je vis effectivement Valas, mais se n'était qu'un de ses clones.

Valas : Je vous ais enfin retrouvé.

Gabriel : On est dans le territoire des Sorciers, tu n'as rien contre nous désormais.

Valas : Je suis un Dieu, je fais ce que bon me semble. Dîtes moi où est Nasir !

Lexi : Nasir ?! Qu'est-ce que tu lui veux ?!

Il tournait lentement le regard vers elle.

Valas : Toi, qui es-tu ?

Lexi : Lexi, sa soeur.

Il ne sait pas qui elle est.. Ce qui veut dire qu'il n'est pas responsable de sa ressuscitation.. Une fois que ma blessure était cicatrisé je me redressais, Valas apparu juste en face de Lexi à cette instant.

Valas : Sa soeur, intéressant.

Il l'attrapait par le bras, Lexi tentait de se retirer de lui.

Lexi : Lâche moi !

Elle maniait à nouveau ses pouvoirs pour le propulser, son clone disparu, mais il ne va pas nous lâcher de si tôt, Valas peut voir à travers tout ses clones, ils sait donc où on est et va venir jusqu'à nous.

Gabriel : Faut partir et vite.

Lexi : Où est mon frère Derek, pourquoi ce type le cherche ?

Gabriel : Parce qu'il est intéressé par lui et qu'il adore le sauter, on s'en va maintenant !




[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Mar 4 Juin - 22:05

Je sent que je vais en subir de toutes les couleurs avec ses deux la, surtout Gabriel qui va bientôt faire une overdose de jalousie. Je passais mes deux mains dans mes cheveux les serrant cherchant encore une solution, surtout se que je vais faire maintenant qu'elle est revenue. Elle n'arrive à se souvenir de rien, tant pis cela ne sert à rien de la brusquer non plus.

Derek: c'est pas grave Lexi, avec le temps peut être que sa te reviendra.

Je me redressais regardant vers Gabriel, je peux voir dans son regard qu'il a la peur de me perdre maintenant. Je dois dire que je sais pas trop comment réagir, reprendre ma vie la ou je l'ai lasser avec Lexi ou continuer celle que j'ai commencer avec..

derek: sa ne sert à rien d'en venir à la bagarre alors cesser de vous fusiller du regard et toi Gabriel je t'ai demander de te calmer.

damon: pfff, cette fille vient à peine de se pointé qu'elle fou déjà le boxon entre nous. je peux toujours exécuté mon idée si cela deviens trop intense.

Derek: tu en fera rien Damon! maintenant sa suffit!

Bon sang ils sont tous les deux contre elle alors qu'elle n'y pour rien dans cette histoire! Elle se souvenait de quelque chose, je l'écoutais attentivement. Gabriel y mettait son hypothèse, j'y croyais pas au coup du nécromancien.

Derek: nécromancien, impossible. Il peut contrôlé un cadavre mais ne peut lui rendre la vie pour autant, une fois qu'il a terminer se qu'il a affaire, sa marionnette redeviens un cadavre...alors l'hypothèse du dieu est plus possible, mais pourquoi? qu'est ce qu'il aurait à y gagner?

Ses questions défiles dans ma tête, mais j'ai droit à aucune véritable réponse. Voilà que Gabriel refaisais des siennes, comment je suis censer me concentré si il ne fait que râler.

Derek: il n'est pas question de faire ménage à trois Gabriel, ne pense tu pas qu'on a autre chose à penser en se moment?

voilà que c'est Lexi qui s'y mettait maintenant, je croisais les bras regardant dans une autre direction.

Derek: je ne connais que Gabriel que depuis quelque jours Lexi.

Je fronçais les sourcils voyant Gabriel s'approcher d'elle, il va quand même s'en prendre à elle? il n'avait eu le temps de rien faire puisqu'elle utilisait ses pouvoirs contre lui.

derek: Lexi! arrêter vous deux bon sang! j'ai l'impression d'avoir affaire à des enfants qui se dispute pour un bonbon.

Damon: sauf qu'ici le lot et bien plus gros.

Derek: n'en r'ajoute pas toi.

damon: la seule chose que je vais rajouté, c'est si elle lève encore la main sur mon père. je demanderais pas ton avis et lui arracherais le coeur de sa petite poitrine.

je voulais lui répondre, mais Lexi fonçait sur moi pour m'enlacer et me supplier de revenir avec elle. On peut dire que je me retrouve dans un vrai merdier, je levais doucement les mains pour la serrer à mon tour contre moi, mais Gabriel arrivait avant ça.

Derek: Gabriel tu commence..

Encore une fois il était propulser, Damon pensait que c'était encore par la faute de Lexi et s'avançait déjà vers elle, j'en levais la mains regardant dans une direction.

Derek: c'est pas elle.

Valas nous a retrouver, les problèmes empires d'avantage.

Derek: Valas...si il a bien une tronche que j'avais pas envie de revoir c'était la tienne.

Il désire Nasir? heureusement qu'il est partit de son côté, si il aurait encore été avec nous.

Derek: on sais pas ou il est! alors passe ton chemin Valas.

Mince j'avais oublier Lexi qui est sa soeur, directement Valas avait des vue sur elle. Alors quand il l'attrapait par le bras sa me foutait hors de moi.

Derek: retire ses sales mains d'elle valas!

Heureusement elle sait se défendre, le clone de Valas à peut être disparu mais le vrai ne va pas tarder à pointé le bout de son nez. j'attrapais la main de Lexi pour me mettre à courir, elle peut pas suivre ma vitesse de course.

derek: tu es vraiment très délicat Gabriel! il sait passer beaucoup de chose après ta disparition lexi, mais on a pas le temps de discuté de ça maintenant. Damon tu peux voler ou pas?

Damon: oui je sais déjà comment m'y prendre.

Derek: bien alors prend ton père! je pense pas que Valas peut se faire pousser des ailes.

Je faisais apparaître les miennes et pris Lexi dans mes bras, sa va encore foutre Gabriel en rogne mais je peux pas porter deux personnes et j'ai aucune envie que Damon lâche Lexi en plein vol. Damon fit de même et décolla en même temps que moi. On survolait la vie et c'est la que je repérais nasir qui marchait tranquillement dans la rue.

Derek: j'ai retrouver Nasir! on descend.

Damon: J'apprécie nasir, mais Valas cherche après! sa nous mettrait en danger!

Derek: j'ai pas l'intention de le laisser tout seul Damon.

Il ne répondait pas et me suivait, Nasir était surprit de nous voir arriver.

Nasir: Derek?

Derek: pas le temps de discuté nasir, suis moi.

Je posais Lexi et attrapait la main de Nasir, on peut plus voler maintenant alors ou nous cacher? je tournais le regard vers un hôtel et les emmènerais jusque la et prenait des chambres.

Nasir: je suis partit pour pas vous mettre en danger.

Derek: tu as été idiot de penser ça! on a croiser Valas et il te cherche encore nasir qu'est ce que tu aurais fait si il t'avait trouver le premier? aller op chacun un chambre!

Je le lançais chacun une clé differente.

Damon: tiens tiens, c'est moi ou...tu t'es pas pris de chambre papa, tu compte rejoindre laquelle?

Derek: tu sais que tu peux être aussi chiant que ton père quand tu t'y met?

Damon: que mes deux pères je dirais.

Derek: humph dans ta chambre!

Damon: ça va, ça va j'y vais! quel grincheux.

nasir regardait étrangement vers lexi ayant l'impression que son visage lui était famillier.

nasir: Derek qui est ce?

Je soupirais craignant cette question.

Derek: ta soeur Nasir, lexi...me pose pas de question s'il te plait j'ai l'impression de que ma tête va exploser.

Il la regardait de haut en bas à cette instant et détournait le regard.

Nasir: c'est impossible, toute ma famille est morte dans les flammes.

Il ne disait rien de plus et se rendit à son tour jusque sa chambre.

derek: j'ai deux, trois petite course à régler aller dans votre chambre tous les deux...si vous plait faites une trêve juste pour cette nuit.

je sortais de l'hôtel, quand je voulais dire deux trois petite course c'est surtout aller dans un bars et boire un verre..oh que j'en avais besoin. Bon deux heures ou trois je sais pas sont passer et ...j'ai bu plus qu'un verre peut importe. Je revenais à l'hôtel, j'avais un coup dans le nez, mais j'avais encore les idées clair. C'est vrai j'ai pas pris de chambre, je compte rejoindre quelqu'un. J'attrapais la poignet de la porte et l'ouvrait lentement. la porte de la chambre de Lexi s'ouvrait, mais également celle dans la chambre de Gabriel. Il faisait sombre dans la pièce, je m'avançais jusqu'au lit tout en retirant ma chemise que je laissais tombe à terre.

derek: fais pas semblant je sais que tu dort pas..Gabriel.

C'était Nasir qui avait fait irruption dans la chambre de Lexi, il n'arrivait pas à fermer l'oeil après se qu'il venait d'apprendre. lexi ne dormait pas non plus et était assise sur le lit, il s'approchait d'elle.

nasir: tu es vraiment pas grande soeur? Derek voulait pas que je me pose des questions mais...j'ai besoin de savoir j'ai cru que j'avais plus de famille.

Tant qu'à moi je p'approchais de lit de Gabriel, est ce qu'il me boude? oui sans doute, je s'asseyais sur le rebord du lit le regardant.

Derek: alors comme ça, tu as fait de moi ta propriété? j'ai eu l'impression d'entendre Valas avec " Derek est à moi" tu es trop rester avec se dieu, tu as attraper ses mauvaise manière.

je soupirais tirant sur son épaule pour qu'il se tourne et me regarde.

Derek: tu va encore bouder longtemps? je parie que ta surveiller sa chambre pour être sûr que je m'y retrouvais pas...j'avais besoin de réfléchir et j'ai bu quelque verres c'est vrai, mais sa pas sa chambre que j'ai fini par choisir..ta le droit de faire un petit sourire triomphant.

Je me penchais pour l'embrasser à cette instant...désolé Lexi, mais cela fait trop longtemps que tu es partie.si tu serais réapparue avant que je rencontre Gabriel, oui c'est certain que j'aurais repris la vie ou on l'avait laisser...mais c'est trop tard, j'ai une nouvelle vie qu'il a commencer.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1591
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Mer 5 Juin - 4:11

Heureusement se n'était que le clone de Valas.. Si sa aurait été le vrai je doute que le pouvoir de Lexi puisse avoir beaucoup d'effet sur lui. D'ailleurs elle arrive à propulser les gens, elle doit donc être capable de, soit manipuler la télékinésie ou bien contrôler la pression atmosphérique.. Ou quelque de se type.

Je tournais le regard vers Derek qui demandait si Damon était déjà capable de voler, j'en fronçais les sourcils puisque bien entendu, il préférait porter Lexi, j'en serrais les poings déjà au maximum de jalousie, alors que Damon fit de même pour moi, je me tenais à lui tout en fixant Derek du regard, Lexi profitait bien d'être dans ses bras tss..

Je baissais malgré tout les yeux lorsqu'il disait avoir retrouvé Nasir, en effet je le voyais, est-ce raisonnable ? Valas sait où on se trouve, et il recherche Nasir, et on fonce tête baissé jusqu'à lui ?

Gabriel : Derek tu peux te montrer têtu quand tu t'y met..

Lexi regardait vers son frère, c'est en le voyant aussi grand qu'elle se rendit compte qu'elle était belle et bien morte, parce qu'il avait tellement grandit, il est était presque devenu un homme.
On suivait tous Derek qui avait l'idée de se payer des chambres d'hôtel, Lexi tournait elle, le regard vers Nasir avec un sourire.

Je tendais la main pour rattraper la clé qu'il me lançait, Lexi en fit de même en me regardant à cette instant, moi je fit un sourire forcé et tournait le regard vers DErek lorsque Damon lui posait cette question.

Hum et bien en tout cas moi cette réponse sera claire, s'il va dans la chambre de Lexi, je m'en irais, si je le suis c'est seulement parce que je le veux, mais s'il préfère cette fille à moi alors tant pis, j'ai pas envie de les voir se trimoussé devant moi dans la chambre juste à côté de moi ! Je partirais, et ferais ce que je fais d'habitude, je coucherais seulement pour une nuit et je retournerais auprès de Valas pour le servir même si pour ça sa veut dire que je vienne à l'aider à retrouver son petit Nasir.

Lexi elle restait quelque instant à regarder Derek mais revenait vers Nasir qui se demandait qui elle était.Elle fut bien surprise de ses paroles, elle tendait la main vers lui à cette instant.

Lexi : Nasir attend.

Elle le regardait partir sans le retenir et en soupirait, il avait vraiment changé, il avait malgré tout quelque traits et savait qu'il était son frère.

Moi je tournais le regard vers Derek en mettant les mains dans les poches...Bah tient, il va faire des courses, j'en levais les yeux au ciel et partait déjà pour me rendre jusqu'à ma chambre, il m'énerve ! Des courses pourquoi faire hum ?! C'est n'importe quoi..

Lexi : D'accord Derek.

Elle lui sourit et se rendait à son tour jusqu'à sa chambre, je m'allongeais en posant mes mains derrière la tête et gardait les yeux ouverts regardant le plafond.. Je n'arrêtais pas de réfléchir à Derek, et surtout ce qu'il comptait faire.. Je ne suis pas dupe, il est surtout partis pour faire le point et réfléchir qui il va choisir, certainement en plongeant son nez dans l'alcool et en fumant des clopes.. oué.. C'est bien lui ça.

Je me retournais sur le côté par la suite serrant les couvertures entre mes mains, je veux juste vérifier qui il va choisir, j'envoyais donc mes ondes dans la chambre de Lexi, ainsi je serais s'il pénètre dans sa chambre, et je resterais éveillé jusqu'à ce se soit le cas.. Comme je l'ai dis, s'il la choisis elle, alors se sera définitif, je m'en irais loin de lui et qu'il ne vienne plus à me rencontre par la suite car j'aurais fait une croix sur lui. Je ne suis pas un petit jouet qu'on peut se servir à sa guise, c'est soit elle ou moi.

Cela devait être vers une heure plus tard que j'entendais des bruits de pats dans le couloir c'est Derek.. Je me mettais bien sur le côté, dos à la porte, je baissais les yeux puisque je sentais qu'il ouvrait la mienne, j'en avais un sourire aux lèvres sachant que c'était lui, il m'a choisis moi et non cette Lexi.. Mais je restais malgré tout de dos, pour bien montrer que je le boudais, sa lui fera une bonne leçon tient, je vais même faire genre que je dors et que je ne l'ai pas entendu ! Je fermais les yeux.

Gabriel : Non en effet je ne dors pas.


Lexi n'arrivait pas non plus à dormir, elle était assise dans son lit à réfléchir au fait qu'elle était morte, elle ne comprenait pas pourquoi elle était revenue à la vie, elle avait une chance que d'autre n'aurait jamais pu avoir, elle voulait profiter de cette nouvelle vie qu'elle eu la chance d'avoir, elle aimerait beaucoup recommencer la vie qu'elle avait commencer avec Derek, elle l'aimait et se rappelait de tout ses bons souvenirs qu'elle avait passé à ses côtés.

Elle tournait le regard vers la porte pensant que c'était lui, mais fut bien surprise de voir à la place Nasir, elle le regardait arrivé jusqu'à lui en lui souriant.

Lexi : Oui, je suis ta soeur Nasir. Je me souviens la dernière fois que je t'ai vu, tu étais tout petit, tu as vraiment changé, tu es devenu un homme maintenant.

Elle attrapait sa main pour qu'il s'assoit à côté d'elle, elle tournait le regard vers le sien.

Lexi : J'ai du mal à croire que toute notre famille.. ait été tué.. Cela devait être après que je ne meurs parce qu'il était encore en vie.. Tu dis qu'ils ont tous été tué par des flammes ?

Elle baissait les yeux ayant du mal à imaginer cela être possible.

Lexi : Notre père possédait les mêmes pouvoirs que moi, je ne comprend pas qu'il n'ait pas réussi à survivre à ça.. L'air peut dévié le feu, alors comment il a pu se faire tuer ?

Elle levait à nouveau les yeux vers son frère et finissait par l'enlacer.

Lexi : Je ne laisserais en tout cas, personne te faire du mal, on m'a donné une seconde chance, sa doit être peut-être pour que je reste à tes côtés.

Elle finissait malgré tout par se décaler de lui.

Lexi : Pourquoi cette homme te cherche ?


Moi j'étais toujours dos à Derek entrain de lui bouder, j'avais coupé les ondes que j'avais mis dans la chambre de Lexi, je n'avais pas envie d'écouter leur conversation. Je fronçais les sourcils, voilà que maintenant il ose me comparé à Valas et au fait qu'il s'approprie les gens, et bien, il ne me connait vraiment pas, j'étais près à te laisser tomber si tu choisissait la mauvaise chambre je te signal !

Gabriel : J'ai jamais dit que tu étais à moi à ce que je sache Derek, j'ai dis que étais avec moi c'est différent. Tu m'as embrassé je te signal, sa veut tout dire pour moi.

Une fois qu'il tirait sur mon épaule, je me retournais le regard bien dans les yeux mais toujours énervé en quelque sorte, bien qu'une partie de moi était bien content qu'il est venu dans ma chambre et non la sienne, je l'écoutais attentivement et finissait par faire un sourire en coin.

Gabriel : Bien, tu me connais un petit peu, oui, je surveillais sa chambre. Mais je savais que c'est la mienne que tu choisirais, je te fais totalement craquer après tout.

Lorsqu'il s'approchait de moi pour m'embrasser je gardais le sourire et l'embrassais à mon tour, j'utilisais bien vite ma rapidité de vampire pour me mettre au dessus de lui et déboutonnait rapidement son pantalon, j'approchais mon visage de son oreille pinçait son lobe entre mes lèvres.

Gabriel : Je vais enfin coucher avec le vrai Derek, pas que je n'ai pas été satisfait de ta double personnalité, mais cette fois ci, plus de surprise.

Je tirais un coup sec sur son pantalon afin de le retirer, je passais déjà ma main sur son entre jambe pour caresser son membre. Moi j'étais déjà torse nu, je retirais à mon tour mon pantalon en utilisant ma vitesse de vampire et lançait plus loin, je glissais déjà mes lèvres sur son torse et abaissait son caleçon pour avoir plus facile à tenir son membre entre ma main. Je passais mes lèvres sur son tétons que je titillais de temps à autre pour qu'il durcisse et faisait de même avec l'autre.

Je finissais malgré tout par lever la tête pour le regarder et me mettait mon visage au dessus de sien pour bien le regarder tout en la masturbant.

Gabriel : Tu préfères me pénétrer ou l'inverse ? Moi sa met égale.

Je souriais à cette instant et l'embrasser, je dirigeais bien vite mes lèvres vers son cou et lui faisait déjà un suçon, mes yeux illuminaient à cette instant ma gorge se nouait sous l'envie d'y enfoncer mes crocs, elle apparaissait déjà, j'en enfonçais la pointe de l'une d'entre elle dans son cou son sang en coulait. Je léchais tout le long et finissait par le mordre, son sang était vraiment excquise, bien meilleur que la première victime que j'avais faîte, j'avais d'ailleurs dure à stopper, boire son sang excitait tout mes sens.


Selena avait elle aussi pris sa liberté et avait rapidement fuis le domaine des humains ne désirant plus se refaire avoir une seconde fois, elle était donc retourné à sa ville d'origine, la ville Mirage, qu'elle avait quitté autre fois à cause des rumeurs qui circulait sur elle. Mais elle n'avait plus vraiment le choix, ni le plaisir de trouver un endroit où elle pourrait vivre pour l'instant.

Elle se trouvait sur le toit de l'hôtel qui était était plat et on pouvait donc y accéder par les escaliers, elle était assise sur le bord sans avoir le vertige de la vue d'en bas. Elle regardait vers l'horizon ayant un serpent couché sur ses jambes qu'elle caressait lentement, il était pourtant dangereux et très vénimeux. Elle baissait les yeux vers le bas ayant vu Derek entrer dans l'hôtel.

Selena : Quelle coïncidence.

Ressentant la présence derrière elle, elle tournait la tête pour regarder vers la porte, c'est là qu'elle vit Damon, le fils de Derek, elle ne le reconnaissait que grâce à ses yeux, elle regardait à nouveau devant elle continuant de caresser la tête de son serpent qui s'endormait tout doucement.

Selena : Damon c'est ça ?

Elle déposait son serpent sur le sol, et se levait ensuite pour lui faire face.

Selena : Vous accompagnez Nasir, ce qui veut dire que Valas ne va pas tarder.. Je vais m'en aller, je n'ai aucune envie de retourner avec lui, j'ai d'autre plan en tête.

Elle tendait la main vers le serpent qui était toujours à terre et disparu en fumée, elle arrivait à invoqué les serpents, c'était son pouvoir, mais celui-ci était bien plus dévastateur qu'il n'y parait, elle s'approchait malgré tout de Damon, elle se penchait tout en posant sa main derrière sa tête et lui donnait un baisé.

Selena : Tu peux m'accompagner, à moins que tu veux suivre tes parents où bon ils iront ? Mais je peux te donner des choses dont tu n'auras jamais à leur côté..

Elle descendait sa main sur son torse tout en gardant les yeux dans les siens.

Selena : La puissance, la sécurité, l'excitation et le plaisir.

Elle lui sourit à cette instant.

Selena : A toi de choisir, sinon, je trouverais un autre partenaire.

Elle passait ensuite à côté de lui et ouvrait la porte pour s'en aller.



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Mer 5 Juin - 22:09

C'était encore dur à imaginer pour Nasir que sa grande soeur se trouvait juste à côté de lui, il souriait doucement malgré tout heureux de savoir qu'il n'est plus seul.

Nasir: je ne suis pas si grand que ça et puis j'ai encore que seize ans, j'espère grandir au moins un petit peu.

Il s'asseyait à côté d'elle dans le lit recroquevillant ses jambes contre lui écoutant ses paroles.

Nasir: C'est très vague, mais je me souviens juste de la maison en flamme...j'étais impuissant je pouvais rien faire à par regarder ma vie partir en poussière.

Rien que de penser à cette instant se s'en pinçais les lèvres, il ne se souvient pas de grand chose même pas comment il a réussit à sortir de la maison..

nasir: Je...sais pas Lexi, je me souviens à peine de leurs visage.

Cela lui allait loin, ses yeux se remplissait de larmes mais tentait de rester fort devant sa soeur. Il ouvrit grand les yeux lorsque celle ci l'enlaçait dans ses bras, cette fois impossible pour lui de retenir ses larmes.

Nasir: C'est moi l'homme, c'est à moi de te protéger...je suis pas très costaud mais, je ferais tous se que je peux pour pas te perdre à nouveau.

Il détournait le regard, elle lui posa une question assez difficile à répondre. Il avait bien compris que c'était de Valas dont elle parlait, Derek avait fait mention de lui tout à l'heure qu'il l'avait croiser.

Nasir: parce que...après que la maison est brûlé, j'avais nul part ou aller. Il m'arrivait de ne pas manger pendant plusieurs jours et il est arriver en me promettant que si je le suivais je ne manquerais plus jamais de rien. J'avais faim et était aveugle de tout, je l'ai vu comme un sauveur et admiré.

Il haussait les épaules.

nasir: Tout allait bien jusqu'à mes quatorze ans, il me regardait plus de la même façon et attendait de moi un échange contre son hospitalité. Je pense que j'ai pas besoin d'être précis, cela me gêne assez de devoir te raconté tout cela.

Il posait sa main sur celle de sa soeur.

nasir: mais je vais mieux maintenant, je t'ai retrouver...tu es juste à côté de la chambre de Gabriel, je pense pas que t'arrivera à dormir, il est du genre bruyant et comme j'ai vue Derke entrer dans sa chambre.

Il ignorait qu'elle avait eu une aventure avec lui et encore moins qu'elle était en réalité la mère de Ryou.

Nasir: est ce que ça va? tu peux venir jusqu'à ma chambre si tu veux, tu passera une meilleurs nuit.


***

Gabriel s'amuse beaucoup avec ses nouveaux dons, principalement sa vitesse vampirique. j'ai pas le temps de commencer de l'embrasser qu'il utilisa cette vitesse pour m'allonger sur lit, j'en ricanais sur le moment.

Derek: d'habitude je suis le seul être capable de faire ça, j'arriverais plus à t'impressionner de se côté la.

Je tournais le regard souriant alors qu'il me pinçait l'obe de mon oreille tout en m'échangeant quelque mot.

Derek: haha..le vrai Derek, je suis certain après être passer par le "vrai moi" tu serais déçu par l'autre.

Il était pressé, il me déshabillait déjà. Depuis combien de temps tu attend pour le sauter dessus Gabriel? voyant avec quel fureur tu arrache mon pantalon, surement depuis un moment. Sentant sa main passer sur mon caleçon j'en fermais les yeux sur l'instant prenant une grande respiration. Je r'ouvrais les yeux afin de regarder Gabriel qui se mettait à embrasser mon torse. Il profitait du même instant pour retirer mon caleçon, je le laissais faire j'étais curieux de voir se qu'il comptait faire.

derek: j'espère que t'es plus doué que Lexi, sinon je pourrais toujours changer de chambre.

Je ricanais jusqu'à qu'il joue avec mes tétons, sérieux? comme une bonne femme. Je pinçais les lèvres malgré tout, se n'est pas si désagréable que ça et je dois même dire que sa r'ajoute un peu de piment en même temps qu'il joue avec mon engin. je tournais à nouveau le regard vers lui puisqu'il s'arrêtait, qu'est ce qu'il dit! il ose me demander qui va faire quoi? oh le vilain regard que je lui lançais.

Derek: quel question si tu pense me la humph...

Il m'embrassait avant même que je fini ma phrase, je parie qu'il l'a fait exprès pour pas m'entendre raler, mais si il croit que sa changera quelque chose...sérieux me la foutre profond! jamais! déjà que j'aurais jamais imaginer avant envie d'un mec alors en plus me faire enculé! ahahh non!
Si il m'embrasse mon cou comme ça l'envie d'y enfoncer ses canines va être de plus en plus présent, voilà ses yeux virent déjà au rouge.

Derek: Gabriel, tu sais que une fois que tu aura enfoncer tes crocs tu pourra plus te passer de mon sang?

Bien il s'en fout il me mordait, j'en grimaçais sur l'instant. Je vais devoir l'arrêter moi même de lui même il aura dur, je le laissais malgré tout y boire tout en passant mes mains le long de son dos.

Derek: tu sent des pulsions plus intense pas vrai? tes sens s'excité..pour un vampire le sang de son créateur est el plus puissant des aphrodisiaque...on va dire que je me venge de ta bouteille cacher.

J'attrapais de force sa mâchoire pour le forcer à y retirer ses crocs.

derek: mais faudra apprendre à t'arrêter, si tu me vide je vais être tout raplapla.

C'était à mon tour de retirer son boxer, je me redressais pour m'asseoir tout en tirant ses hanches vers lui et m'enfoncer en lui. Je m'appuyais contre le dossier du lit, le regardant avec un sourire pendant qu'il bougeait les hanches. Je posais ma main sur son torse et le poussait l'obligeant à se rattraper en posant ses mains derrière lui.

Derek: je me rappelais pas que la dernière fois tu gémissais tant.

Je tentais la main vers mon pantalon qu'il avait lancer au loin utilisant mes vecteurs pour sortir la paquet de clope de ma poche et dirigeait le paquet vers moi. Je tenais malgré ses hanches d'une mains l'obligeant à bouger ses hanches plus rapidement. Je sortais une clope que je pinçais enter mes lèvres, grâce à mes vecteur je créais une étincelles pour l'allumer. Je le contemplais gémissant de temps à autre entre deux bouffé de cigarette, j'attrapais son membre entre mon index et mon majeur commençant faire une série de mouvement.

Derek: maintenant que j'y regarde de plus près, je pensais que t'en avait une plus petite.

je ricanais et sentant le plaisir montrer en flèche, j'écrasais vite ma clope sur le table de nuit et attrapais Gabriel par le cuisse me plaçant au dessus de lui et y accéléré mes coup de reins.

Derek: j'en ai déjà vue des femmes qui gémissait fort,mais des comme toi! jamais.

Je l'embrassais fourrant ma langue dans sa bouche pour qu'il se taise, j'étais tout autant avoir un gémissement étouffer...tant mieux j'aime pas quand m'entente gémir surtout à l'instant que je jouissais. je me redressais le souffle rapide et baissais le regard vers son ventre, j'en faisais une tête paniquer.

Derek: merde! ta encore la marque.

J'attendais sa réaction et éclata de rire.

Derek: je te fais marcher! et t'es tomber en plein dedans! tout se que ta sur ton ventre c'est ton sperme idiot!

Je riais encore ayant adorer sa tête paniquer, bon maintenant il est facher mais c'est rien, je me suis bien marrer.

Derek: c'est bon change de tête, je dois avoir mes ailes de sortit pour que sa marche..haha..ta tête.

Je me retirais de lui m'asseyant le sourire jusqu'au oreille.


****

Contrairement aux autres Damon avait ressentit une présence sur le toit, par curiosité il décida d'aller voir par lui même. Arrivant il vit cette face assis au rebord regardant le paysage.

Damon: oui c'est bien moi, aurais je une admiratrice?

Il ne connaissait pas toutes les personnes qui travaillait pour Valas et ignorait donc qui était Selena, mais il comprit que cela devait être une échapper vue qu'elle parlait de lui et Nasir.

Damon: Il n'a pas aussi facile de nous retrouver sinon il aurait déjà apparu depuis longtemps, cela m'ennuie de fuir mais mon père semble vouloir protéger se gamin.

Il s'approchait d'elle mais s'arrête voyant se serpent qu'elle posait à terre et disparaissait, c'était à son tour de s'approcher. Damon ne bougeait pas d'un poil, mais fut malgré tout surpris qu'elle l'embrasse à la première rencontre.

Damon: je m'en doutais en réalité vous êtes une de mes fan.

Il comprenait pas malgré tout ou elle voulait en venir, pourquoi il l'accompagnerait alors qu'il ne la connait pas? et qu'est ce dont ses plan?

damon: je compte pas rester toute ma vie avec mes parents, mais qui vous fait croire que je vous suivre? c'est pas avec un joli minois et une grosse paire de niche qui me fera plié.

Elle n'était surement pas ici par hasard, on ne fait pas se genre de proposition au premier gars qui croise son chemin. elle tentait même jusqu'à l'allumer avec des propositions, Damon avait l'apparence d'un adolescent de Seize ans et également la mentalité. Devant cette femme certaine pulsion se réveille qui ne connaissait pas, il était malgré tout tenter me^me si il ne faisait rien paraître. lorsqu'elle passait à côté de lui, il se tournait attrapant son poignet.

Damon: vous êtes pas ici par pur hasard avouez le! pourquoi rechercher un partenaire? qu'elles sont les plans dons vous parliez?

quelqu'un d'autre attrapant le poignet de Damon pour le faire lâcher celle de Selena.

Ryou: enfin je vous ai retrouver! vous en aviez pas marre de bouger sans cesse? ne traîne pas avec n'importe qui petit frère surtout dans cette ville beaucoup profiterais de ta naïveté pour te manipulé.

Damon: tu es Ryou? je me fais manipulé par personne!

Ryou: bien sûr que non...t'avais juste déjà envie de fouré ta queue entre ses nichons!

Damon: tss! qu'est ce que tu fais la?

Ryou: après que Lucas m'est dit que mon père c'était échapper de l'emprise de Valas, je ne comprenait pas pourquoi il ne rentrerais pas à ma maison alors j'ai décider de venir moi même le chercher...cette fois c'est la bouteille de bourbon préféré de notre oncle que j'ai piégé.

Damon: tu peux lâcher mon poignet? tu va me la briser à force de la serrer comme ça!

Ryou: oups, j'ai tendance à oublier que j'ai une sacré poigne.

damon grognait entre ses dents regardant son frère de haut en bas, il avait au moins deux tête en plus que lui..on peut dire que Ryou est très grand et costard.

Ryou: alors ou est le vieux? aller casse toi la femme aux serpent, mon frère a pas besoin de toi et ta petite chatte.

Damon: il est avec mon père! et puis j'ai pas besoin d'être couver!

Ryou: avec le mec bleu? berk...mon père est devenu fou!

Damon: et oui tu vois, il a préféré choisir mon père plutôt que ta mère.

Ryou: ta gueule! ma mère est morte.

Damon: plus maintenant!

ryou: quoi!? si tu tente de te foutre de ma gueule, vais te foutre une raclé ptit frère.

Damon: va voir par toi même, elle est avec Nasir.

Il se tournait poussant Selena pour passer et se dirigeait jusque la pour voir par de lui même. Ouvrant une porte il cligna des yeux et grimaçait ensutie.

Ryou: c'est répugnant! pourquoi je me suis gouré de porte!

Derek: Ryou? qu'est ce que tu fais la?

Il refermait vite la porte et passa à cette à côté, ouvrant il vit Lexi aux côté de Nasir. Il comprit que c'était elle grace au photo souvenir que j'avais garder d'elle.

Ryou: maman...

Nasir: Ryou?


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1591
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Jeu 6 Juin - 5:01

Cela lui allait tout de même loin de voir son petit frère pleurer comme ça, elle souriait de ses belles paroles qu'il lui disait, elle l'en serrait d'avantage contre elle et souriait.

Lexi : Je ne compte plus partir d'accord ? tu n'as pas à t'inquiété.. On se protégera mutuellement, après tout tu es peut-être un homme mais tu restes malgré tout mon petit frère.

Elle gardait le sourire jusqu'à ce qu'elle lui demande à propos de Valas, elle écoutait attentivement ses paroles, l'entendre raconter tout ça lui fondait le coeur. Cette homme avait profité de sa faiblesse pour l'avoir, il devait l'avoir fait atrocement souffrir.

Elle finissait par se décaler de lui continuant de le regarder, elle serrait la main de son frère lorsqu'il lui tendait pour la prendre.

Lexi : Cette homme est un monstre, je ne le laissera pas te reprendre. Derek nous protégerait tu verras, il l'a toujours fait autre fois.

Elle ne comprenait pas lorsqu'il parlait qu'elle n'arrivait pas à dormir mais cela lui faisait tilt ensuite, elle en tournait rapidement le regard vers le mur le coeur serré rien que d'y penser, que Derek se trouvait dans le même lit que cette homme.. ET tout simplement, qu'il l'avait choisis lui au lieu d'elle.

Lexi : Il est entré dans sa chambre..

Elle détournait le regard à cette instant, elle avait l'impression que son coeur se contractait.

Lexi : Hum oui..

Elle se levait mal à l'aise, elle pouvait entre mes quelques gémissements et sa ne faisait que la faire souffrir que d'avantage, elle partait donc rapidement de la chambre et se rendait jusque celle de son frère qui était déjà plus éloigné.

Une fois qu'elle fut arrivée, elle s'asseyait sur le bord du lit et baissait quelque instant la tête.

Lexi : Il avait déjà fait son choix depuis le début en faîte..



Malgré les paroles de Derek, je ne pouvais pas contrôler cette envie de y enfoncé mes crocs dans sa nuque, son sang était vraiment délicieux au point qu'il était impossible pour moi de m'arrêter, j'en avais envie encore et encore et l'excitation était bien là.

Après son explication que j'écoutais, mais j'ai la bouche trop pleine pour lui répondre, il attrapait ma mâchoire pour me forcer à ce que je l'ouvre et que je cesse de m'abreuver de lui. Je le regardais dans les yeux, mes yeux rouge redevenait lentement dans son état normal.

Gabriel : Tu as raison sur une chose, je ne pourrais désormais plus me passer de ton sang.

Lorsqu'il tirait sur mes hanches, après avoir retiré mon boxer, je me mettais au dessus de lui et l'aidait à ce qu'il me pénètre étant donné que j'ai bien compris qu'il ne désirait pas que je le face, moi sa me va, les deux sont tout aussi bon.

Alors qu'il était en moi, je bougeais déjà mes hanches, et le plaisir était déjà là, je ne retenais pas mes gémissement bien au contraire, je voulais surtout que sa petite Lexi nous entende, c'est moi qui est gagné et oui.

Je fus supris lorsqu'il me poussait, j'en fus vaslé à l'arrière mais me rattrapait avec mes bras je redressais la tête pour le regarder à cette instant et malgré cette position, je continuais de bouger mes hanches en gémissant, je ricanais malgré tout de ce qu'il me disait.

Gabriel : Normal que tu ne t'en souviennes pas... Se n'est pas avec toi que j'ai couché, mais avec ta double personnalité.

Qu'est-ce qu'il fait ? Je le regardait du coin de l'oeil puisqu'il avait la main tendue, il utilise ses pouvoirs ? Je faisais des petits yeux voyant qu'il attrapait son paquet de cigarette pour fumer. je continuais malgré tout de bouger mes hanches de plus en plus rapidement.

Gabriel : tu crois que c'est le moment de fumé ?

Je levais malgré tout les yeux vers le plafond tandis qu'il attrapait mon sexe entre sa main et fit des mouvements sa ne faisait qu'augmenter mon plaisir.

Gabriel : Ta pas vraiment eu le temps de contempler ma bite.

Je serrais les draps et serrait la mâchoire, je vais juire, se n'est plus qu'une question de seconde.. C'est là que Derek abandonnait sa Cigarette, sa en valait vraiment la peine de l'allumer. Il se mettait ensuite au dessus de moi allé plus rapidement avec ses mouvements, j'en gémissais de plus belle.

Gabriel : Tais toi.

Je fermais les yeux, il me compare à une femme, j'en peux rien si je montre mon plaisir bien plus que les autres. J'ouvrais à nouveau les y eux puisqu'il m'embrassait, je sentais sa langue toucher la mienne, je frolais à mon tour ma langue autour de la sienne. Mon corps se contractait jusqu'à finir par jouir avant lui, mais il ne tardait malgré tout pas.

Je tentais de prendre mon souffle tout en le regardant mais écarquillait déjà les yeux lorsqu'il disait que j'avais une marque sur mon venetre.

Gabriel : Quoi ?!

Je baissais rapidement la tête pour regarder, je plissais les yeux puisqu'il se fichait bien de moi. Je le poussais à cette instant soupirant, il m'a vraiment foutu la trouille !

Gabriel : Non mais arrête de rire ! Je trouve pas ça marrant moi !

Je me levais aussi tôt pour marcher jusqu'à la petite salle de bain et attrapait un essuie pour m'essuyer le ventre, je revenais vers lui ensuite et me couchait à côté de lui, je le fusillais du regard puisqu'il n'arrête pas de ricaner.

Gabriel : Je suis fatigué, bonne nuit !

Je me tournais pour être dos à lui, mais gardait les yeux ouvert malgré tout n'arrêtant pas de sourire, pourquoi est-ce que je souris comme un idiot ? Reprend toi Gabriel, c'est pas bon ça.. je m'attache de plus en plus à lui sa ne met plus arrivé depuis.. Hum.

Gabriel : J'espère que tu ne vas pas changer ton choix, parce que maintenant je ne te lâcherais plus.


Alors que Selena s'apprêtait à partir, elle se retournait lorsque Damon l'attrapait le poignet, elle l'écoutait et s'avançait à nouveau vers lui en lui souriait.

Selena : Tu as raison, je ne suis pas ici par hasard, lorsque j'ai rencontré Derek, j'ai su que se serait lui, mais il n'acceptera jamais de venir à mon aide, mais je sais que l'un de ses fils peuvent suffire, j'aimerais que se soit toi

Elle voulait continuer ses explications et son but, mais c'est la que son frère Ryou arrivait et le retirait d'elle, elle le regardait bien à cette instant.

Selena : Je ne veut aucun mal à ton frère.

Elle fit un léger sourire amusée lorsqu'il disait ses paroles, elle tournait le regard vers Damon, elle savait qu'il n'avait jamais encore ressentis le plaisir de la chaleur d'une femme. Elle écoutait leurs conversations sans les interrompre, elle regardait Ryou lorsqu'il lui parlait.

Selena : Je pense qu'il est assez grand pour prendre ses propres décision, pas vrai Damon ?

Elle tournait le regard vers lui, et laissait Ryou s'en aller après que Damon lui ait parlé de sa mère qui était à nouveau en vie, elle fut reculée de force par Ryou qui la poussait pour passer. Elle revenait malgré tout vers Damon s'approchant de lui.

Selena : Je désire juste faire revenir mon père, on l'a piégé et j'ai besoin de toi pour le libérer.

Elle détournait le regard.

Selena : Tu en reviendra que plus fort.. et il te sera redevable et moi également.

Elle levait les yeux vers les siens.


Moi j'étais toujours couché à côté de Derek, j'avais finis par arrêter de bouder et lui était tourné vers lui, on discutait jusqu'à ce que la porte s'ouvre d'un coup sec, je tournais le regard me demandant c'était qui, qui venait nous déranger, je fus assez surpris de voir Ryou et ricanait de sa tête.

Gabriel : Oups, si tu voulais garder sa secret c'est foutu.

Pendant ce temps Lexi était toujours auprès de son frère, elle tournait bien vite le regard vers la porte voyant cette homme entré qui n'était autre que son fils mais elle l'ignorait au début étant donné qu'elle n'avait pas eu la chance de voir son visage une seul fois.

C'est lorsqu'il l'appelait maman qu'elle comprit, elle se levait rapidement n'en revenant pas, elle le regardait bien.

Lexi : Tu es..

Elle en avait les larmes aux yeux et marchait rapidement vers lui pour l'enlacer.

Lexi : Laisse moi te regarder..

Elle se décalait de lui et souriait pour bien le regarder.

Lexi : Tu dois faire tomber toute les filles à tes pieds.

Elle levait les yeux pour le regarder mais tournait la tête vers Nasir qui se demandait quoi.

Lexi : Je suis désolée, je ne t'avais jamais parlé de ça, mais tu étais trop jeune pour comprendre.. Avant que.. je ne meurs, j'étais avec Derek, mais je suis morte parce que Derek ignorait comment procédé pour retirer notre enfant.

Elle revenait vers Ryou ensuite.

Lexi : J'ai eu une seconde chance en revenant à la vie, je vais profiter de tout ses instant possible pour être avec mon fils, j'aurais souhaité reformé notre famille avec Derek mais.. Il a choisis cette homme.

Elle détournait le regard à cette instant encore déçue.

Lexi : Je ne vais malgré tout pas m'appitoyer sur mon sort, je suis vraiment heureuse de pouvoir te rencontrer Ryou.

Il avait une tête au dessus d'elle, il était grand mais également bien bâti, on avait finis par se rhabiller étant donné la petite visite imprévu qu'on avait eu. Je me levais et le suivait jusqu'à la chambre, la porte était déjà ouverte, je croisais les bras regardant vers Ryou, je détournais le regard ne sentant pas la présence de Damon dans sa chambre.

Gabriel : Je vais voir où est Damon.

Je le retrouvais sur le toit, qu'est-ce qu'il fait la haut ? Je me rendais jusque là, heureusement que je ne suis plus le sorcier que j'étais, parce que j'aurais été à bout de souffle après avoir atteins la dernière marche des escaliers.

Lexi levait le regard vers Derek qui était là, elle aurait préféré ne pas le voir tout de suite puisqu'elle savait qu'il avait pris son pied avec moi.

Lucas : Ryouuuuuuuuuuuu !

Il arrivait en courrant et attrapait son oreille, il le pointait du doigt avec sa main libre.

Lucas : C'est la deuxième fois que tu m'endors, sa commence à bien faire ! Derek va me prendre pour quoi maintenant hum ?!

Il tournait le regard vers Derek par la suite et le lâchait.

Lucas : Et bien.. il a de la compagnie ici.

Il regardait ensuite vers Lexi n'en revenant pas, il se souvenait très bien qui elle était.

Lucas : Comment c'est possible ? Derek ?

Lexi : Tient tu es là aussi Lucas, j'ai suis revenue à la vie, sans doute grâce à un Dieu mais j'ignore pourquoi.

Il regardait aussi tôt vers Ryou qui semblait ému de revoir recontrer sa mère, il regardait ensuite vers Derek.

Lucas : C'est une chance en nord, tu n'arrêtais pas de te morfondre, et maintenant, elle est de nouveau là.

Lexi : Je suis revenu trop tard.

Lucas : Hum ?

Lexi : Il est avec cette homme.

Cette homme ? Non mais je m'appelle Gabriel !

Lucas n'en revenait pas, il savait qu'il y avait quelque chose de louche du fait qu'il n'arrêtait pas de me sauver à chaque reprise, mais de là à ce qu'il ait une relation avec moi. Il se retournait aussi tôt vers lui bien surpris, je dirais même sur le cul.

Lucas : Non c'est une mauvaise plaisanterie Derek ? Toi avec ce type ? J'ignorais que t'avais des.. Attirences pour les mecs ! Dire que je pissais à côté de toi, je vais me méfier maintenant !

Il passait sa main derrière sa tête regardant vers Lexi.

Lucas : La plus choqué doit surement être Lexi.

Elle soupirait à cette instant.

Lexi : Je n'ai pas vraiment envie d'en parler.. Tout ce qui m'importe c'est de rester avec Ryou et mon frère.

Elle n'avait pas regarder une seul fois vers Derek, trouvant cela trop dure.


Moi j'arrivais sur le toit, j'écoutais en même temps le conversation, et je dois dire que j'avais envie des fois de m'en mêler ! Je croisais les bras regardant Damon toujours accompagné, je fronçais les sourcils surpris de voir Selena en face de lui.

Gabriel : Selena ? Je peux savoir ce que tu fais ici ?

Elle tournait le regard vers moi.

Selena : Je discutais avec ton fils.

Gabriel : Oui sa je le vois bien merci, mais pourquoi ?

Selena : Je lui demande son aide.

Gabriel : son aide ?

Selena : Oui son aide, désolé Gabriel, mais je préfère que sa reste entre nous, j'aimerais évité que tout le monde soit au courant de mes intentions.

Je m'approchais d'elle tournant le regard vers Damon mais revenait vers elle.

Gabriel : Il s'agit de mon fils, alors j'ai le drois de savoir, je ne vais pas le laisser s'aventurer ainsi, juste parce que tu lui demandes de ton aide.

Selena : Il ne va rien lui arriver.

Gabriel : Ah oui ? Comment je peux en être aussi sur.

Selena : Je ne peux pas t'en parler Gabriel.

Gabriel : Pourquoi ça ? de toute façon si tu ne le fais pas, alors Damon le fera.

Selena : Je te connais, tu ne tiens jamais quelque chose pour toi, tu iras directement le faire part à tout le monde et Derek en premier, et je ne pense pas que Damon ferait ça.

Elle tournait le regard vers lui.

Selena : De toute manière, s'il accepte, vous finirez pas le savoir.

Gabriel : Et bien, il n'accepte rien du tout !

J'attrapais le bras de Damon pour l'emmener.

Gabriel : Vient, y a ton frère qui est là autant que je te le présente.

Selena : Si c'est Ryou, il l'a déjà croisé.

je fis une grimace, je m'en fiche ! Il va venir et point barre !




[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Ven 7 Juin - 22:17

Bah, il rale un peut parce que je lui ai fait une mauvaise blague, mais cela lui passera et je doit dire que je n'arrange rien en ricanant comme ça. Comment je pourrais m'arrêter alors que je vois encore sa tête quand je lui est lâcher qu'il avait la marque. Après que Ryou est fait éruption dans notre chambre c'était à son tour de ricaner faut dire que je m'attendait pas à le voir.

Derek: je comptais rien cacher du tout Gabriel, se gamin est décidément imprévisible et à encore échapper à la surveillance de mon frère.

Je le regardais du coin de l'oeil, il était toujours allonger à côté de moi je me penchais vers lui caressant ses cheveux et frollant ma lèvre contre sa joue.

Derek: je vais aller le voir, il a du apprendre que sa mère était de retour.

Je me retirais de lui me levant et cherchait mon boxer, levant les yeux je le vit sur le lustre. Il a jeter vraiment mes affaires n'importe ou, je l'attrapais donc pour me l'enfiler.

Derek: ah Gabriel...je le compte pas changer mon choix, alors inutile de paniquer, j'ai jamais été aussi sûr de moi.

Je mettais mon pantalon et ensuite attrapait ma chemise, tout en la boutonnant je sortais de la chambre et vit que Lexi n'était plus dans la sienne. Elle a du entendre Gabriel, je parie qu'il a fait exprès. Je suis vraiment désolé Lexi, pour toi le monde c'est arrêter et lorsque tu te réveille tu me vois éloigné de toi. Gabriel partait de son côté pour retrouver Damon, je suis sûr que malgré tout il va écouter ma conversation. Je finissais par retrouver ryou qui tentait de retenir ses émotions par la retrouvaille de sa mère, je pouvais m'empêcher de sourire malgré tout.

Ryou: tu comptais me le dire n'est ce pas?

Derek: quoi donc?

Ryou: pour maman.

Derek: évidemment c'est ta mère, quand les choses se serait calmé avec Valas.

Lexi fait tout pour pas croiser mon regard, bon sang j'aime pas lui faire du mal comme ça. J'aurais peut être du attendre avant de coucher avec Gabriel, c'était trop tôt pour elle quoi que...si les choses n'aurait pas été clair une bonne fois cela aurait risquer de lui faire d'avantage de mal.

Nasir: je...je vais faire un tour.

Nasir non plus semblait pas être dans son assiette, il partait sans dire un mot alors que Lucas lui arrivait comme une furie criant le prénom de Ryou. Je croisais les bras plissant les yeux, Ryou lui voulu s'échapper mais se fut attraper par l'oreille.

Ryou: Aie! mais merde, t'en a pas mal de tirer mon oreille comme un gamin? qu'est ce que j'en peux si tu te fais avoir comme un bleu.

derek: en effet je commence à me questionner sur tes capacités Lucas.


Mon frère connaissait Lexi, alors c'est normal qu'il se posait autant de question au sujet de son retour. j'haussais les épaules pour lui faire comprendre que j'en savais pas plus que lui, ryou ne la quittais pas des yeux observant chaque trait de son visage.

Derek: il ne sert à rien de se poser trop de question, elle est revenu et à une deuxième chance alors peut importe comment et pourquoi elle est la.

ryou: je suis d'accord, j'ai toujours voulu voir au moins une fois ma mère et maintenant je pourrais le voir autant de fois que je le souhaite. Elle est plus petite que je m'étais imaginer, mais j'aime me sentir grand après tout.

Derek: sa c'est pas difficile Ryou d'être plus petit que toi!


Oh non voilà qu'il s'y mettait à propos de Gabriel, je levais les yeux regardant ailleurs. Oui d'accord! moi aussi j'ai encore du mal à me dire que j'ai coucher avec un mec et pire que j'ai kiffé ça!

Derek: c'est bon Lucas! arrête de froncer ses horrible sourcils tu veux? et puis ta bite m’intéresse pas alors arrête de lâcher des conneries! t'es mon frère idiot!

Je comprend qu'il sait fait avoir deux fois par mon fils, si peut avoir la tête vide quand il s'y met.

Derek: je comprend que je t'ai blessé Lexi, mais n'oublie pas que pour moi dix années se sont passer...j'ai eu très dur à m'en remettre au début, mais j'ai été obliger de passer à autre chose. Toi aussi tu finira pas m'oublier, c'est tout se que je te souhaite.

Ryou: De toute façon mon père est dur à supporter à longueur de journée, tu serais devenu folle maman.

Derek: comment ça!?


Ryou s'approchait de sa mère la serrant dans ses bras.

Ryou: qu'il reste avec son maudit stroumph tapette, tu veux mieux que ça maman.

Derek: il s'appelle Gabriel, Ryou!

Il se tournait me fusillant du regard.

Ryou: j'en ai rien à faire de son prénom!

Derek: pas moi alors respect grande baudruche!

il me montrait le poing.

Ryou: pourquoi j'aurais du respect pour se mec!

je montrais mon poing à mon tour.

Derek: parce que je te l'ordonne!

Ryou: taaah, tu sais se que j'en fais de tes ordres!


Derek: mais t'a pas le choix mon petit Ryou!

Ryou: je suis pas ton petit Ryou!

Derek: tu sera se que j'ai envie que tu sois!

Ryou: pourquoi j'écouterais un père qui sait fait facilement capturé par une tapette au cheveux bleu?


Derek: je t'ai dit qu'il s’appelle GABRIEL et si tu continue de...

soudainement je baissais la tête fermant les yeux, ryou clignait des yeux et s'approchait de moi.

Ryou: éh! depuis quand tu t'endors quand on se dispute? papa!

Je relevais la tête le regard changer, Ryou savait de quoi il s'agissait et tournait le regard vers Lucas. Moi enfin si on peut dire que c'était moi, s'approchait de Lexi le sourire aux lèvre et attrapait son visage pour mieux la regarder.

Ryou: ne lui fait aucun mal.

derek: c'est pas mon intention.

j'approchais mon visage de sa nuque respirant son odeur et la lâchait.

Derek: bien, au lieu de vous chamailler pour des broutilles il serait plus judicieux de fuir loins d'ici.

Ryou: comment ça?


Derek: vous avez été suivis pas un serviteur bien dévoué et il l'a amené jusqu'à vous.

Ryou: mais t'es qui réellement?


j'en fit un sourire narquois.

derek: d'une certaine manière son ange gardien.

Je me mettais à ricaner et tournait les talons m'en allant, Ryou m'attrapait pour m'empêcher de partir.

Ryou: tu ira nul part! laisse mon père tranquille!

derek: et tu compte m'en empêcher?

J'en propulsais Ryou loin de moi utilisant mes vecteurs et utilisais un pouvoir de téléportation ensuite, mon fils se relevait étonner que j'utilise se genre de pouvoir.

Ryou: il n'a pas se pouvoir normalement.


***

Damon était toujours sur le toit avec Selena, il commençait sérieusement à hésiter. Juste à l'instant même où il allait lui répondre, Gabriel arrivait.

damon: tiens tiens, tu as fini avec papa? alors content?

Pourquoi il lui posait toutes ses questions, Damon mettait ses mains dans ses poches écoutant son père qui semblait pas avoir confiance en Selena.

Damon: et bien qui aurait cru que le fait que cette me demande de l'aide te met dans cette état, moi qui pensait que tu t'en moquait.

Il attrapait maintenant son bras pour le forcer à le suivre, Damon fronçait les sourcils et retenait son bras pour l'en empêcher.

Damon: quel changement de situation, tu me désirais pas au début et maintenant tu me dit comment je dois me conduire. Est ce que c'est le fait que mon père t'a encore fourré sa queue que l'instinct paternelle en toi c'est soudainement réveiller?

Il tirait sur son bras pour le faire lâcher.

Damon: Je vais aider cette fille, je vais prendr se risque...si c'est un piège tant pis, j'apprendrais de mes erreurs; C'est comme ça qu'on apprend dans la vie non? toi qui te plaignait de devoir t'occuper d'un bébé voilà que tu dois supporter une crise d'adolescent! haha tu va regretté les couches "papa"

il se tournait pour s'avancer vers Selena.

Damon: je vais t'aider ma jolie, je suis sûr que je vais apprécier ta compagnie..vite avant que se soit l'autre père qui se pointe.

Il l'attrapait dans ses bras faisant apparaître ses ailes et s'en volait avec, lançant un dernier regard vers gabriel avant de s'éloigner.

C'est la que j'apparu levant les mains ayant raté le départ de damon.

Derek: semblerait que je sois un tout petit peu en retard.

Je me tournais m'avançant vers Gabriel me léchant le coin de la lèvre et levais la main frottant mes doigts contre ses lèvres.

Derek: tu m'en veux pour t'avoir eu par surprise la dernière fois? oui je suis se que vous appelé "autre personnalité"

J'approchais mon visage du siens.

derek: Derek n'a pas de double personnalité...je suis bien plus que cela, en utilisant se petit procédé je passe inaperçu.

Je passais ma langue sur les lèvres avant de tourner le regard.

Derek: Je suis venu pour voir prévenir, se Logan n'a jamais quitter la servitude de son maître...Valas et c'est grâce à lui qu'il vous a trouver la première fois. Il sait que vous êtes ici et également se cher Mike avec ses deux nouveaux amis...sans parler de se pauvre petit Nasir.

J'approchais mes lèvres de son oreilles afin de lui chuchoté tout en glissant mes mains derrière son dos le caressant.

Derek: je vais t'avouer qui je suis, mais garde se petit secret pour toi, sinon la mort rodera autour de toi..je plantera ma faux dans ta petite âme et l’amènera en enfer avec moi...oui ta compris n'est ce pas? je prend le corps de mon fils pour le protégé, c'est une manière de l'aider en passant inaperçu. Mon fils est une petite merveille bien trop précieux pour être détruis.

j'ignorais moi même depuis tout se temps, ses trou noir que j'avais était causer par mon père qui prenait possession de mon corps.

Derek: il faut qu'il se reproduit et vite, alors je compte sur toi mon petit Gabriel ou je peux toujours revenir te rendre visite..a se que j'ai entendu cela te ta pas déplus.

Il riait se tournant regardant l'horizon.

Derek: ne t'en fais pas pour Damon, je le surveilles de près aussi. C'est mon petit fils après tout, c'est normal que je veille sur lui...bien Valas ne va pas trainer, n'oublie pas notre petit secret Gabriel.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1591
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Sam 8 Juin - 3:16

Lucas soupirait de les voir tout deux se chamailler, mais ils les laissaient malgré tout faire. C'est lorsque Derek commençait à baiser la tête qu'il en fronçait les sourcils, Lexi regardait bien également vers lui, ayant déjà eu affaire à cette double personnalité tout comme Lucas.

Lucas : Se n'est plus Derek.

Lorsqu'il s'approchait de Lexi, celle-ci fut surprise, elle gémissait lorsqu'il lui attrapait son visage, elle ne pouvait que le regarder dans les yeux. Elle regardait vers Ryou lorsqu'il lui disait de ne pas lui faire de mal, elle revenait vers le visage de Derek qui disait ne pas avoir l'intention de lui vous vouloir du mal..

Elle fermait les yeux lorsqu'il respirait son odeur, elle ne comprenait pas du tout pourquoi il faisait cela.. Une fois qu'il la lâchait, elle reculait de quelque pat en posant sa main sur sa poitrine et le fixait du regard mal à l'aise.

Lucas : Il ? De qui tu parles, ne me dit pas que c'est encore ce type qui tenait Derek enfermé ?!

Lorsque le "faux" Derek tentait de partir et que Ryou l'en empêchait, Lexi s'approchait de son fils.

Lexi : Laisse le partir Ryou.

Mais il fut aussi tôt propulser loin du corps de Derel, Lexi courait rapidement vers Ryou pour l'aider à se relever.

Lexi : tu vas bien ?

Elle détournait le regard.

Lexi : Lorsqu'il est sous cette forme.. Il semble plus fort.

Lucas : Derek va finir par revenir, il ne va pas partir loin.. Mais s'il parle de Valas, alors veut mieux se tirer d'ici.

Il posait ses deux mains l'une contre l'autre cherchant après Damon, derek et moi.

Lucas : ton frère est déjà partis, ton père et ton "beau-père" est sur le toit. Ils savent ce qu'ils font, on se tire.

Il remettait ses mains le long de son corps et s'approchait de Ryou.

Lucas : Ton père m'a demandé que je te surveille et te protège, alors si tu tiens à ta mère, il veut mieux partir et maintenant.

Lexi : Non attend, mon frère, Valas le désire.

Il la regardait à cette instant.

Lucas : Ton frère ? On a pas de temps à perdre.

Lexi : Je ne partirais pas sans lui !

Elle restait figé un moment, ses yeux changeait lentement de couleur pour devenir plus gris et autour de ses yeux étaient légèrement rouge, signe que Elijas la contrôlait afin de manier ses nouveaux pouvoirs, elle avait exactement les mêmes yeux que lui. Il avait tout simplement compris que son frère Nomar, n'avait pas besoin de quitter les Enfers pour s'amuser sur Terre et ce, en utilisant son fils Derek, lui faisait de même sauf qu'il avait choisis un personnage complètement au hasard et qu'il l'avait faire revenir à la vie, il devait s'entraîner sur ses nouveaux pouvoirs et en même temps s'amuser, il avait également compris que cela allait devenir intéressant de leur côté étant donné que Valas était proche d'ici.

Elijas se fichait donc de la présence de Lucas et de Ryou étant donné que la consience de Lexi n'était plus là.

Lucas : Lexi qu'est-ce qu'il t'arrive, c'est quoi ses yeux ?

elle levait la tête vers Lucas, elle penchait celle-ci en faisait un sourire en coin.

Lexi : je suis Elijas, et ce corps m'appartient vu que c'est moi qui l'ai ramené à la vie.

Elle tendait les mains pour se regarder, elle ricanait ensuite.

Lexi : C'est trop étrange, je vais devoir mettre du temps à m'habituer à ça, mais sa m'amuse déjà beaucoup !

Il plaçait ses paumes droit sur le mort à côté de la porte, une lumière blanche commençait à se créer et fus propulser sur ce mur qui explosait, Lucas avait prévu l'attaque et sautait sur Ryou pour qu'ils se retrouvent à terre et avait utiliser ses pouvoirs à temps pour utiliser un bouclier afin de se protéger.

Lexi : je peux même augmenter ses pouvoirs avec les miens, c'est génial ! Faudra que je trouve d'autre corps.

Elle propulsait son propre corps à toute vitesse en planant afin de quitter la pièce, lucas se décalait de Ryou pour regarder les dégâts.

Lucas : Tu as un père qui a une partie de lui complètement cinglé et maintenant c'est au tour de ta mère.. Tu n'as décidément pas de chance.


Je tournais bien vite le regard vers Damon lorsqu'il me disait de tel parole, alors sa y'est, il commence à faire sa petite crise d'adolescence. Je finissais par le lâcher mais me retournait pour me retrouver en face de lui et ainsi bien le regarder.

Gabriel : ET bien tant qu'on y est, vas-y, dit moi tout ce que tu as dans le corps.

Je fronçais légèrement les sourcils l'écoutant dire.

Gabriel : Je n'avais rien demandé c'est vrai, mais maintenant que tu es là, autant que j'assume d'avoir un fils et sa ne veut pas dire que je m'en fiche de toi c'est clair ?!

Selena souriait lorsque Damon disait qu'il acceptait de l'aider, moi j'en fis une grimace bien au contraire, je ne vais quand même pas le laisser faire, tout ça parce que c'est une jolie fille, après tout, à son âge, j'aurais fait exactement pareil.

Je ricanais malgré tout de ce qu'il me disait ensuite, j'en levais les yeux aux ciels et croisait les bras pour le regardant de nouveau.

Gabriel : On apprend de ses erreurs c'est vrai, mais pas si on meurs ! Je te signal que tu ne connais même pas cette fille.

Selena : J'ai déjà dit qu'il ne lui arrivera rien.

je la regardais du coin de l'oeil.

Gabriel : Qu'est-ce qui me fait croire que tu nous dupes pas tous, juste pour avoir ce que tu veux ! Tes un femme et tu sais exactement comment manipuler les hommes !

Je regardais à nouveau vers Damon, je préfère supporter encore sa petite crise que me retrouver avec des couches sous les bras, et ne pas dormir des nuits du fait qu'il pleure encore et encore, quoi que.. je ne supporte aucun des deux.. Pfff et dire qu'on dit qu'être parents c'est la chose la plus formidable qu'il soit ?

Je les regardais tout les deux, Selena lui souriait sous ses paroles.

Selena : Tu ne vas pas regretter ton choix, tu verras.

Alors qu'il la prenait dans ses bras, elle passait ses bras autour de son cou, moi je marchais tout en le regardant voler avec elle.

Gabriel : tu ne viendras pas pleurer s'il t'arrive quelque chose DAMON !

Je me retournais à cette instant passant mes mains dans mes cheveux.

Gabriel : Raah, il me fait déjà attraper des cheveux blanc !

Je retirais mes mains de mon visage voyant derek ou plutôt.. sa double personnalité arrivé, je l'avais tout de suite su que se n'était pas lui.

Gabriel : Je m'en doutais que tu n'étais pas Derek, je t'en veux juste pour une chose mais c'est du passé.

JE restais à ma place, bien qu'il approchait son visage du miens, qu'est-ce qu'il raconte ? Il n'a pas de double personnalité ? J'en détournais le regard réfléchissant à ce que cela signifiait, quelqu'un le contrôle ?

Gabriel : Qu'est-ce que tu veux.

J'en reviens pas, je savais qu'il ne fallait pas faire confiance en Logan.. Il nous a conduit jusqu'ici faisant comme-ci il était de notre côté, mais en réalité, il était déjà allié avec Valas à ce moment là. Il connait donc notre emplacement, encore.. Et celui de Mike également.

Gabriel : J'aurais du le mettre à terre lorsqu'on la croisé pour la dernière fois.. Et je me moque de Nasir et de Mike, tout ce qui m'importe c'est Derek et Damon.

Je laissais approcher de mon oreille, je regardais droit devant moi tout en sentant ses mains de placer derrière mon dos et l'écoutait attentivement, j'en avais mes yeux qui s'écarquillaient sur le surprise de ce qu'il m'avouait, rien que lorsqu'il parlait de sa faux, j'avais tout de suite compris qu'il s'agissait de son père et donc, du Dieu de la mort..

Je me décalais rapidement de lui pour bien le regarder.

Gabriel : Tu plaisantes j'espère ? Tu m'as déjà fait un môme sans que je ne le désire et maintenant tu penses que je vais fonder une petite famille ? Avec un c'est amplement suffisant ! Regarde par toi même, je n'arrive même pas à lui faire obéir !


Je détournais le regard et soupirait, j'aurais du avaler mes mots, j'ai dis que sa double personnalité qui n'est autre que son père était plutôt doué.

Gabriel : C'était du sarcasme.

Je revenais vers lui, les bras tendu le long de mon corps.

Gabriel : Bien, je te fais confiance pour Damon dans ce cas, et je ne parlerais pas de notre "petit secret", de toute façon, je n'ai pas vraiment le choix.. Pour ce qui est de Valas, je doute que tu ais envie que Derek retourne la-bas, alors, fait en sorte qu'il nous laisse tranquille.

Je levais les mains.

Gabriel : En ce qui concerne de Nasir, Lexi.. Mike et les autres Bijuu, je m'en moque.

Je glissais mes mains dans mes poches gardant un petit sourire.

Gabriel : Je parle surtout de Derek, ses fils, son frère et moi même, je pense qu'un Dieu de ton genre n'aura aucun soucis à arrêter Valas n'est-ce pas ?


C'est là qu'on entendu un gros fracas, ou plutôt une explosion, je me dirigeais vers le bord du toit, c'est là que je vis Valas juste devant, derrière lui se trouvait Logan, je tournais le regard, c'est lui qui a fait autant de bruit ? Pourtant je ne vois aucun dégât, j'épparpillais aussi tôt mes ondes, les dégâts se trouvait à l'intérieur, près de Lucas et de Ryou, où est passé Lexi ?

Valas : Tu seras récompensé Logan.

Il levait aussi tôt le regard vers moi, j'en reculais d'un pat, mais il apparu juste en face de moi par la suite, il est rapide, hum non il a du se téléporter.

Valas : Gabriel, je n'aurais jamais pensé que tu m'aurais trahis.

Gabriel : J'avais de nouveaux projets.

Il tournait aussi tôt le regard vers Derek.

Valas : Où est Nasir.

Gabriel : Je n'en sais rien.

Il revenait vers moi ensuite.

Valas : Bien, je vais devoir me débrouiller on dirait.

Il tapait ses mains l'une contre l'autre, je baissais les yeux vu que tout en dessous de moi commençait à trembler, l'hôtel était entrain de s'écrouler ! Je relevais les yeux vers Valas mais il n'était déjà plus là, je sautais de plate forme en plate forme pour éviter de me retrouver sous les décombres, je tournais le regard vers derek ou plutôt vers "Nomar".

Elijas avait facilement évite les décombres qui lui tombait dessus en continuant de faire planer le corps de Lexi avec une grande rapidité jusqu'à l'extérieur des murs, Valas avait fait en sorte que tout s'écroule mais il y avait une grande partie de personne qui se trouvait encore à l'intérieur.

Lucas : On aura pas le temps de sortir d'ici ! Laisse moi faire !

Il utilisait à nouveau ses pouvoirs créant un bouclier sur chacune des personnes se trouvant à l'intérieur de cette hôtel pour les protéger.

Une fois que tout fus rasé, Il ne restait plus rien sauf des boules lumineuse mauve créé par Lucas qui protéger une trentaines de personnes, il finissait par se redresser et faisait exploser tout les boucliers, il respirait déjà rapidement ayant utilisant beaucoup de ses pouvoirs. Valas tournait le regard vers Logan ensuite.

Valas : Trouve moi Nasir.

C'est là que Lexi se trouvait en face de Valas en planant, mais elle se reposait sur le sol ensuite.

Valas : Toi, tu m'intéresse aussi, où est ton frère.

Il fronçait les sourcils se rendant ensuite compte du regard qu'elle avait.

Valas : Ne me dis pas que.

Alors que Elijas était bien sérieux, il finissait par tendre le bras et faisait de grand signe à Valas.

Lexi/ELijas : Salut ! C'est Elijas ! Ta vu ce que je sais faire ! Etonant non !

Valas : Il ne manquait plus que ça tss..

Il posait ses deux mains sur ses hanches et imitait la grimace qu'était entrain de faire Valas.

Valas : Arrête ça tout de suite gamin !

Lexi/Elijas : Arrête ça tout de suite gamin !

Valas : Ne me provoque PAS !

Il ouvrait la bouche pour continuer, mais Valas tendait la main lui envoyait une décharge dans sa direction, le corps de Lexi fit un bond en l'air pour éviter l'attaque, Valas gardait les yeux vers lui.

Valas : Et tu penses que tu peux éviter mon attaque aussi facilement ? Je suis plus âgé que toi petit et donc plus fort.

Son éclair changeait de direction et de forme, c'était une gueule de dragon qui se dirigeait à nouveau vers le corps de Lexi, Elijas fit en sorte de tourner son corps vers l'attaque de Valas, il propulsait son corps à l'aide des pouvoirs de Lexi et donc de l'air, il attérissait plus loin, l'élèctricité de Valas qui avait toujours la forme de Dragon se courbait pour regarder vers le corps de Lexi.

Valas : Je ne suis pas ici pour perdre mon temps avec toi.

Lexi/Elijas : Allé ! Mère a dit que je devais m'entraîner sur ce nouveau dons et père également, ils ont accepté de me donner ce corps alors j'ai besoin de toi pour mon entraînement !

Valas : Je ne suis pas ton entraînement espèce d'idiot !

Le dragon se remis à sa poursuite, Elijas se mettait à rire et partait en courant en levant les mains en l'air.

Lexi/Elijas : A l'aide à méchant Dragon veut me mordre le derrière.

Valas : Arrête de te fiche de moi !

lexi fut aussi tôt à côté de Valas en posant ses mains sur sa poitrine tout en les montrant à Valas.

Lexi/Elijas : Soit un peu indulgent, se n'est pas facile de courir avec ça !

Valas levait les yeux en l'air, c'est là que la queue du Dragon sortir du sol juste en dessous de Lexi et l'attrapait par sa cheville, il avait profité qu'il court pour faire pénétrer celle-ci sous la terre. Malgré qu'il se faisait élèctrocuté, Elijas ne ressentait aucune douleur.

Valas : Je vais éliminé ton nouveau jouet gamin.

Mais son corps disparaissait en un courant d'air, Valas cherchait aussi tôt après, il était sur une branche d'un arbre et lui faisait signe.

Lexi/Elijas : Et Oh, je suis là !!!

Il passait sa main sur son visage agacé.

Valas : Je me demande qui est le pire d'entre vous, je diras que vous avez tous différent les uns des autres mais tous aussi agaçant !

Lexi/Elijas : Ce qui est sur, c'est qu'il n'y a pas pire que toi haha.

Il en grognait sous ses provocation, mais il tournait le regard vers Logan pour vérifier s'il avait trouvé une piste pendant qu'il amusait le jeune Elijas.



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Sam 8 Juin - 7:15

Gabriel avait beau savoir à qui il avait affaire, cela l'empêchait pas de mâcher ses mots. Malgré tout Nomar depuis mon corps souriait et même ricanait.

Nomar: Allons Gabriel, je suis certains que tu va vite changer d'avis. Je pense que cette chère Lexi donnerait tout pour une nuit de plus avec Derek et si elle est plus réceptive à concevoir des enfants alors..je pourrais toujours m'occuper de cela.

Il haussait les épaules gardant le sourire.

Nomar: ou je pourrais même trouver quelqu'un d'autre, d'autre espèces, d'autre pouvoirs.

il du mettre à terme la conversation un tremblement se fit sentir sous leurs pied, Nomar suivait Gabriel afin de regarder dans la même direction de que lui.

Nomar: Valas, qu'est ce qu'il fera pas pour une place à l’Olympe et mon frère pour s'amuser.

Valas ne tardait pas à se téléporter jusqu'à Gabriel, Nomar prit une expression que j'empruntais tout le temps afin de tromper Valas.

Nomar: Nasir est loin d'ici et je doute qu'il est très envie de retourner avec une brute de ton espèce "Valas"

Il baissa le regard voyant l'immeuble craquer jusqu'à se mettre à s'effondrer, valas avait déjà disparu. Pour éviter que mon corps soit abîmé, Nomar fit apparaître mes ailes et se dirigeait vers Gabriel qui tentait lui aussi de sauver sa peau et le prit dans ses bras.

Nomar: valas se fait beaucoup trop remarquer, il va encore se faire marcher sur les doigts.

Il se posait au sol lâchant Gabriel, Logan était déjà partit retrouver Nasir. Nomar fusillait son frère du regard ayant compris qu'il avait deviner se que lui même trafiquait. Pour le recopié, il a prit le corps de Lexi afin de le contrôlé, Nomar n'avait plus le choix et devait s'en mêler. Il abandonna donc mon corps qui tomba à terre inconscient pour le moment et pendant qu'il s'amusait à énerver Valas plus qu'il ne l'était le vrai Nomar apparu juste devant son petit frère.

Nomar: Elijas je peux savoir se que tu fais.

Il se tournait vers valas serrant le manche de sa faux.

Nomar: tu as beaucoup de chance que le frère de mon fils est protéger ses mortels Valas, ta bêtise aurait pu couter ta place après de Abnar...et je sais à quel point devenir son petit chien préféré te tiens tant à coeur.

Moi je me reveillait passant sa main dans mes cheveux regardant autour de nous.

Derek: ah mince..Ryou ma tellement ennuyer avec ses bêtises que je suis tomber endormis..ah euhh il est passer ou l'hôtel? Gabriel qu'est ce que ta encore fait? ou est Ryou? et Lucas!

Je me levais fronçant les sourcils voyant mon père au loin.

Derek: manquait plus celui la! qu'est ce qu'il fou la?

Nomar se préoccupait pas de moi et attrapait son frère du moins le corps qu'il contrôlait par le col le soulevant jusqu'à son visage.

Nomar: est ce vraiment de cette façon que tu es censer t’entraîner Elijas? je doute beaucoup, tu dois perfectionner tes puovoir depuis ton vrai corps et non avec celui d'une autre! inutile de me faire cette tête de boudeur Elijas!

Logan revenait portant sur son épaule Nasir qu'il avait soigneusement assommer, malgré tout Logan arrivait dans un piteux état et semblait excétenué.

Logan: bon sang! j'ignorais que se gamin était aussi coriace, j'ai faillit était réduit en cendre, ensuite transformé en glaçon et recouvert de racine! sa m'étais difficile de ne pas le tuer se mioche.

Il le laissait tomber à terre devant Valas et tournait le regard vers moi, enfoiré de Logan! on aurait du lui arracher la tête quand on en avait l'occasion. Je devais protégé Nasir et voilà qu'il se retrouve à nouveau dans les griffe de Valas, celui ci se réveillait déjà malgré le coup que lui avait porter Logan.

Logan: il récupère vite.

Nasir se redressait lentement passant sa main ou Logan l'avait frapper et fini par se rendre compte qu'il était juste en face de valas.

Nasir: laissez moi tranquille! je suivrais pas.

Il reprit sa forme animal pour tenter de fuir, mais Logan faisant de même l'attrapa par la nuque à l'aide de sa mâchoire pour le plaquer à terre et posait sa patte pour le maintenant à terre. Je pouvais rester à rien faire, j'utilisais ma rapidité pour faire face à Logan et utilisait mes vecteur pour le propulsé loin de Nasir. Mon père lâchait son frère pour se tourner dans ma direction, il savait que valas risquait de ne pas être contant que je tente de sauver Nasir.

Nomar: fait très attention Valas, pose une fois les mains sur mon fils et je réduirais en miette ta chance de lécher les bottes à Abnar.

Il parlait évidemment de tuer Nasir, se que je pouvais toléré non plus. Si je prend Nasir avec moi, Valas risque de s'en prendre aussi tôt à moi et mon père se chargement d'en finir avec lui. Je me retrouve dans une impasse, mais je peux pas laisser non plus valas emmener Nasir pour qu'il recommence à le faire souffrir.

Nasir: Derek...

Il reprit forme humaine pour aussi tôt plonger dans mes bras

Nasir: ne le laisse pas m'emmené.

Mon père laissait Elijas un moment pour venir jusqu'à moi, tirant Nasir de mon étreinte pour le donner à Valas.

Nomar: cesse donc de perdre ton temps avec se gamin Derek!

Derek: de quoi tu te même de ma vie! j'ai pas besoin de toi!

Nomar: faut croire que si! je t'empêche de commettre des bêtises, tu protégé se gamin uniquement par remord! c'est pas toi qui est intervenu se jour la, mais moi! j'ai tuer sa famille parce qu'ils tentaient à leurs tour de prendre ta vie..alors con bon ta conscience est soulagé?

Nasir cessait de se débattre de se qu'il venait d'entendre, je regardais vers Nasir qui était choquer d'apprendre la vérité de cette façon. C'était donc lui? comment? il est vrai que ses parents m'en voulait pour la mort de Lexi et me menaçais d'un pieu et puis le trou noir.

Nomar: avec avec Gabriel et tes fils et te mêle plus des affaires des dieux, bon sang Valas tu va encore rester planter la longtemps? à moins que tu désire qu'il te file entre les doigts une nouvelle fois!

Raynor: c'est donc ça que tu mijotait Nomar, ses longues heures à soit disant te reposer dans ta chambre poru mieux protégé ton battard de fils.

Nomar: mesure tes paroles Raynor.

C'est qui encore celui la? un autre dieu? mais ils sont combien bon sang? raynor levait le regard vers elijas plissant les yeux et se téléportait juste en face de lui.

Raynor: et toi tu peux pas t'empêcher de copié Nomar, se pouvoir est dangereux Elijas! pendant que tu contrôle bêtemetn se mortel il m'aurait été facile de me débarrasser! de toi!

Il se tournait à cette instant vers Nomar.

raynor: cela vaux également pour toi mon frère! souhaite tu être toucher toi aussi par la mort? cela serait ironique c'est ce pas? rentrer avant que père ne découvre se que vous manigancer.

Nomar: n'oublie pas que je suis ton aîné et j'ai pas d'ordre à recevoir de toi "mon frère" alors au lieux de fouiné dans les affaires des autres essaye de te rendre utile pour changer.

Raynor ne répondit pas et se téléportait, Nomar avait l'habitude d'être quelqu'un de calme et ne jamais monter le tons. Cela l'avait surpris et préférait ne pas accentué cette colère, Nomar prit une grande respiration se tournant dans ma direction et celle de Gabriel.

Nomar: Maintenant Derek, tu va faire se que je te demande et t'en aller avec Gabriel et ta petite famille.

Je regardais vers Ryou et mon frère qui nous regardait de loin, ryou était surtout concentré sur Lexi toujours contrôlé par le petit Elijas qui semblait pas vouloir quitter se corps.

Derek: libère Lexi.

Nomar: par tous les deux des enfers que tu es un enfant têtu Derek!

Il fit un geste de la main en direction de Lexi, se qui sépara le corps Lexi à celui de Elijas qui apparu juste à côté.

Nomar: cela comble à ton b'honneur?

Ryou se précipita pour rejoindre sa mère et la prendre dans ses bras, levant son regard il fusilla le petit Elijas qui semblait pas ravis.

Derek: on s'en va et toi foutu dieu de la mort, ne t'approche plus de moi!

J'attrapais la main de Gabriel commençant à m'éloigné, ryou tenant toujours a mère me suivait. Nomar se téléportait juste à côté de son frère baissant les yeux pour le regarder.

Nomar: tu trouvera un autre jouet Elijas, mais prochaine fois trouve quelqu'un qui n'a aucun rapport avec mon fils! avoue que tu l'as fait exprès pour m'embêter! et puis pourquoi une femme? tu voulais profité pour toucher une poitrine? je vais finir par croire que ta une fond de perversité en toi.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1591
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Sam 8 Juin - 8:31

Elijas descendait de son arbre et s'étirait les bras, jusqu'à ce que Nomar quitte le corps de Derek et vienne se poser juste devant lui, en tout cas il m'avait sortis de ce merdier, sans doute parce qu'il a encore besoin de moi, comme-ci j'allais encore faire des mômes à Derek, un seul c'est amplement suffisant, mais il est hors de question non plus qu'il force Derek à coucher avec cette Lexi ou d'autre personne !

Elijas levait la tête vers son grand frère Nomar, il en mettait ses mains derrière son dos et tapait du pied à terre comme pour faire comme-ci de rien était.

Lexi/Elijas : Je.. Bah.. Rien, je m'entraînes !

Valas regardait en fronçant les sourcils vers Nomar qui venait d'apparaître, après tout, il devait se douter que l'un d'entre eux allaient arrivés. Il fit donc disparaître son dragon élèctrique et croisait les bras de ce qu'il lui disait.

Valas : j'ai aucune leçon de recevoir de toi, Nomar !

Il grimaçait malgré tout en tournant le regard vers l'hôtel qui était détruis et les gens qui partait rapidement des lieux. Au fond, il se disait qu'il avait effectivement eu de la chance que le frère de Derek ait sauvé tous ses gens.

Je regardais la scène sans rien dire, jusqu'à ce que j'entendais Derek se lever, je tournais le regard vers lui tout en l'écoutant.

Gabriel : Pourquoi sa serait moi qui ait causé tout ça hum ? C'est Valas, il cherche Nasir.

Lorsqu'il vit son père, je faisais mine de rien et mentait comme je savais si bien le faire, désolé Derek mais je n'ai pas le choix.

Gabriel : Il vient sans doute éduquer son petit frère qui fait des siennes, il est entrain de contrôler le corps de Lexi et l'utilisait pour se battre avec Valas.

Le corps de Lexi faisait les même expression que Elijas, et donc, une petite mine qui boudait alors que son frère Nomar l'attrapait par le col pour la soulever, il détournait le regard par la suite.

Elijas/Lexi : Bah moi je trouve que c'est un entraînement, on doit pas toujours utiliser son corps physique pour faire le sale boulot, et puis je trouvais sa marrant.


Valas tournait rapidement le regard vers Logan qui arrivait avec Nasir, il avait réussi à le retrouver et le mettre à terre, il en souriait à cette instant, il levait les yeux vers Logan lorsqu'il parlait de la difficulté qu'il avait eu à le mettre à terre.

Valas : Tu as réussi c'est ce qui importe.

Je tournais le regard vers Derek, il ne semble pas content que Logan ait pu avoir Nasir.

Gabriel : Si Valas le désire autant, on ne peut rien faire pour lui Derek. Désolé, mais c'est comme ça..

Il se réveillait malgré tout, Valas baissait les yeux vers Nasir à cette instant, il le regardait d'un mauvais oeil, c'était loin d'être comme avant, la, il semble lui en vouloir beaucoup, il risque d'en payer le prix et d'en souffrir atrocement.

Valas : Mais tu n'as pas le choix !

Alors qu'il tentait encore une fois de s'enfuir, Logan le rattrapait bien vite et le mettait à nouveau à terre, je tournais le regard vers Derek qui ne pouvait plus tenir en place.

Gabriel : Derek ne...

Je soupirais puisqu'il ne m'écoutait pas, il est vraiment têtu ! De toute façon, il ne peut rien lui arriver avec son père à ses côtés.. Derek utilisait ses vecteurs pour faire retirer Logan de Nasir, aussi tôt Celui-ci reprenait forme humaine et l'enlaçait, moi j'en détournais le regard agacé, je regardais vers Valas qui lui avait les poings serré.

Valas : Vous commencez sérieusement à m'énerver vous deux ! Nasir vient avec moi !


C'est là que le père de Derek retirait Nasir de lui et le donnait à Valas, celui-ci l'attrapait par le bras en serrant fermement celui-ci pour l'empêcher de s'en aller, il voulait malgré tout rester pour voir ce qu'ils allaient tout les deux se dire.

Elijas posait sa main devant sa bouche ricanant de la petite scène qu'ils e passait, il trouvait cela bien amusant de voir son frère se quereller avec son son fils et au fond, il avait presque oublié sa présence, il marchait sur la pointe des pieds pour s'éclipser.

Je marchais pour rejoindre Derek, Nomar n'a pas tord, il doit cesser de vouloir protéger Nasir, il n'arrivera à rien contre Valas, une fois qu'il désire quelque chose, il y va à fond sans respecter les lois des Dieux ce qui veut risque de faire pas mal de dégât, surtout si on le met en colère.

Valas tournait le regard vers Nomar qui s'adressait à lui, il en fit une grimace n'aimant pas qu'on lui dise quoi faire.

Valas : Nomar arrête de me donner des ordres ! Je déteste ça !

Il tirait Nasir contre lui et tournait le regard vers Logan.

Valas : Retourne au repaire, tu as une promotion félication, tu seras le remplaçant de Gabriel.

Il regardait dans ma direction.

Valas : Tu as de la chance que Nomar te protège toi aussi Gabriel ! Sinon tu ne perdrais rien pour attendre !

Il se téléportait aussi tôt pour emmener Nasir chez les Dieux, il désirait prendre Lexi, mais il avait bien compris que sa ne serait pas chose facile étant donné qu'elle était la mère de Ryou, et donc, l'un des fils de Derek, ce qui veut également dire, la petite famille et les protégé de Nomar.

Elijas s'arrêtait de fuir lorsqu'il entendait la voix de son autre grand frère Raynor, il clignait rapidement des yeux le voyant, il allait prendre la fuite voyant qu'il regardait dans sa direction, mais fut obligé de rester sur place puisqu'il se téléportait juste en face de lui, il le regardait avec un grand sourire.

Elijas/Lexi : Coucou grand-frère.

Il fit a nouveau une tête de boudeuse sous ses paroles.

Elijas/Lexi : Je le copie pas, j'y peux rien moi si je manie ce genre de pouvoir, je ressuscite les gens et je peux prendre contrôle d'eux tout en augmenter leur pouvoir avec les miens !

il croisait les bras de Lexi et se mettait à rire.

Elijas/Lexi : Haha me débarrasser de moi ! Je suis trop fort pour ça, j'avais touuuut prévu ! Mon arme créé un bouclier lorsque quelqu'un tente d'utiliser des pouvoirs contre mon vrai corps humph !

Il fit un léger sourire regardant vers Nomar puisque Raynor le disputait aussi, il était plutôt content qu'il ne soit pas le seul à faire quereller, lorsqu'il parlait de leur père, Elijas faisait une mauvaise mine, il était loin d'être très gentil quand il se met en colère.

Raynor finissait par s'en aller, Elijas jouait avec son corps de femme en s'étirant dans tout les sens. Je regardais ensuite vers Derek attendant de voir ce qu'il comptait faire et bien entendu, il ne voulait pas partir tant qu'il ne libérait pas le corps de Lexi.


Et il semblerait qu'il va obtenir ce qu'il désire, Raynor séparait Elijas du corps de Lexi, celui-ci continuait ses étirement, il posait ses mains sur le sol tout en gardant les jambes bien tendue, il fut bien surpris de sentir qu'il n'était plus une fille et se redressait rapidement pour regarder vers son frère en boudant de plus belle.

Elijas : Eééééééééééh !

Lexi glissait sa main dans ses cheveux et était exténué, elle avait d'ailleurs du mal à tenir sur ses jambes, heureusement que Ryou venait jusqu'à elle pour la tenir contre lui, elle se laissait prendre dans ses bras tout en levant les yeux pour regarder le visage de son fils.

ELijas : Ce corps est à moi, il faut que je m'entraîne avec ! Grand frère pourquoi ta fait ça !

Enfin Derek semblait décidé à partir, on a pas pu sauver Nasir, mais je vais devoir supporter Lexi ce qui me déplait beaucoup sa c'est sur.. Tant que Ryou la tient bien en laisse, sa devrait aller, hors de question que je laisse Derek et cette femme en tête à tête, elleva lui sauter dessus.

On commençait donc à s'éloigner, je restais avec Derek et le regardait du coin de l'oeil, tandis que Lucas marchait à côté de Ryou en baissant les yeux vers Lexi qui fermait les yeux, il en glissait sa main sur sa joue.

Lucas : Ce Dieu lui a pompé toute son énergie, elle va devoir avoir besoin de repos.

Je tournais légèrement le regard pour le regarder à cette instant, avec ses grosses lunettes de soleil on ne voit même pas ses yeux, l'ais-je déjà vu une fois sans ses lunettes ? Non.. Je sais qu'il les met pour éviter de se faire repérer quand il manie ses pouvoirs, parce que ses yeux changent de couleurs, mais il a les yeux quel couleurs en réalité, aussi jaune que Derek ? hum non, il tient cette couleur de son père Nomar, et Lucas n'est que son demi frère.

Gabriel : Et Lucas, t'en a par marre de porter ses grosses lunettes ?

Il levait la tête dans ma direction en fronçant les sourcils, sa je le voyais bien, il semble ne pas m'aimer beaucoup et Ryou non plus d'ailleurs.

Lucas : Qu'est-ce que sa peu te faire ?

J'en regardais à nouveau devant moi en passant mes mains dans mes poches.

Gabriel : Sa me perturbe en réalité, je suis quelqu'un qui aime vérifier les émotions des gens, voir chaque petit détail de ses trais, lorsqu'il ment, lorsqu'il ressent quelque chose en particulier et souvent, se sont les yeux qui joue et le fait de ne pas voir les tiens.. Sa veut dire que je ne sais pas à quoi tu penses et je déteste ça.

Lucas : Ah oué ? Et bien je ne compte pas les retirer pour tes petites analyse.

Gabriel : PAr contre je sais déjà que tu me détestes.

Lucas : Effectivement, si tu te rappel bien, tu as attaquer mon frère, tu l'as enfermé deux fois ! Et Valas nous a comparé à une partie de fléchette, et va savoir pour quoi, Derek est un idiot vu qu'il a oublié tout ça et sort avec toi, ce qui me fait d'ailleurs bizarre !

Gabriel : Mais une partie toi est plutôt content qu'il soit avec moi pas vrai ?

Lucas : Qu'est-ce que tu sous entends ?

Je souriais, je regardais du coin de l'oeil vers Derek qui me regardait.

Gabriel : Tu auras Lexi pour toi tout seul.

Lucas en fut bien surpris de ce que je venais de dire, parce que effectivement, depuis tout ce temps, il appréciait Lexi et avait déjà tenté une fois de couchée avec elle, mais bien entendu, elle avait refusé n'arrêtant pas de lui dire qu'elle aimait Derek, il en détournait le regard, moi je le regardais du coin de l'oeil, et bien, je suis plutôt doué, même en portant ses grosses lunette, j'ai su à quoi il pensait et là, le fait qu'il détourne le regarde comme ça prouve que j'ai raison.

Lucas : Lexi est la mère de Ryou, évidemment que je l'apprécie.

Gabriel : T'aimerais surtout la mettre dans ton lit.

Lucas m'attrapait par le col, je le regardais bien.

Lucas : Tu commences à m'énerver ! Tu essayes de me mettre Derek à dos c'est ça que tu tentes de faire ?!

Gabriel : Bien sur que non, de toute façon, Lexi et lui c'est du passé, alors sa ne devrait pas l'atteindre.

JE le regardais à cette instant, Lucas finissait par me lâcher et tournait le regard vers Ryou, il finissait par lâcher un long soupir tout en sortant un cigare qu'il allumait par magie.

Lucas : Je connais un endroit où on peut aller en attendant.. Il ne faut pas trop s'éloigner de cette ville pour "damon".. Donc, on va aller chez ma cousine.. Je vous préviens, elle a mauvais caractère et... elle a..

Il montait avec ses mains une grosse poitrine, même une immense poitrine, c'est possible autant, j'en suis sur qu'il abuse, j'en levais les yeux.

Gabriel : Et bien allons-y dans ce cas, c'est donc également ta cousine Derek, je vais connaître toute ta famille qu'elle chance.

Lucas : Ne présente pas les tiens par contre, si ils sont tous des tapettes de ton genre non merci.

Gabriel : De toute façon sa ne risque pas.

Lucas plissait les yeux étant curieux maintenant de savoir si j'avais des frères ou des soeurs, et ainsi de suite. Mais il finissait par utiliser ses pouvoirs, je le regardais bien, sous le sol une marque lumineuse apparaissait, une porte commençait à se soulever, c'était en réalité un portail.

Lucas : C'est partis.

Je me demande combien de sort il maîtrise, mais il ne peut les utiliser que pendant cinq minute et à un temps de recharge ensuite. Je finissais par pénétrer après Lucas, j'entendais déjà des cris.

Myu : Lucas je t'ai déjà dit d'arrêter de faire apparaître cette immense porte dans mon salon !

Lucas : Désolé, mais on a pas eu vraiment le choix, on était loin et...

Myu : Je m'en moque de tes excuses Lucas !

Elle tournait le regard déjà une veine au front, je baissais les yeux vers sa poitrine qui était.. Vraiment immense, comme Lucas nous l'avait mentionné.

Gabriel : Et bien tu avais raison sur le fait qu'ils étaient aussi gros que des pastèque.

Je recevais aussi tôt un coup sur le tête, je ne l'ai même pas vu partir et qu'elle force, c'est vraiment une femme ?!

Myu : Sale pervers ! Pourquoi ce type est chez moi Lucas ?

Lucas : C'est.. Un ami à Derek.

Il préférait ne pas dire qu'il sortait ensemble, sinon elle n'allait pas arrêter avec ça, elle regardait ensuite Derek arriver, ensuite Ryou portant toujours sa mère, moi j'étais à terre, mais me redressait lentement.

Gabriel : Si tu pouvais éviter de recommencer.

Myu baissait les yeux vers moi en me fusillant du regard, je la regardais d'un mauvais oeil également, c'est à peine s'il n'y avait pas de l'élèctricité qui sortait de nos yeux et se tapait l'un contre l'autre.

*****


ELijas fut forcé de quitter son petit jeu, il levait la tête pour regarder vers Nomar en retroussant sa lèvre pour montrer qu'il était pas content.

Elijas : Bien sur que non ! J'ai pas fait exprès en choisissant cette fille je te jure !

Il devenait aussi tôt rouge comme une tomate lorsqu'il lui demandait pourquoi il avait choisis une fille, il en passait rapidement sa main derrière la tête en ricanant de plus belle.

Elijas : Mais non où est-ce que tu vas chercher tout ça hahaha... ! J'ai pas fait exprès, je l'ai réssussité sans le savoir, à mon avis c'est juste une coïncidence !

Il finissait par s'asseoir sur le lit en soupirant.

Elijas : Je suis pressée d'être grand, comme ça, on arrêtera de me dire quoi faire tout le temps, c'est d'un ennuis ! Moi je m'ennuie ici, j'ai besoin de me défouler, et à chaque fois que je le fais, on se m'arrête toujours, c'est chiant !

Il croisait les bras tout en détournant le regard.

Elijas : Et puis mère qui dit de respecter les règles, mais personne ici les respèctes, alors pourquoi je devrais les respecter moi hum ?!


****

Tandis que Valas venait de réapparaître à l'Olympe tenant Nasir toujours par le bras, il tournait le regard vers lui à cette instant avec le sourire.

Valas : Tu n'as plus aucune chance de t'enfuir maintenant, on est chez les Dieux.

Il le poussait pour qu'il se retrouve assis partir, il se mettait ensuite accroupis pour être à sa hauteur.

Valas : Je vais excauser ton souhait Nasir, je tu ne m'appartiens plus.

Il approchait lentement son visage du sien.

Valas : Je vais faire un échange en te donnant à une déesse qui tient à toi... Ne fait pas une tête pareil, tu devrais être plutôt ravis des prouesses qu'elle est capable de faire mais avant..

Il attrapait ses jambes pour le tirer vers lui, ses deux jambes écarter de chaque côté de Valas, il attrapait d'une main son haut qu'il serrait fortement et tirait dessus pour le faire redresser.

Valas : Je vais te baiser une dernière fois et te faire payer de ta traîtrise !

Il retirait les vêtements de Nasir avec l'aide de ses pouvoirs. il tendait la main pour faire apparaître un petit fouet élèctrique et le tapait en pleins sur son torse ce qui lui fit une décharge mais également une marque. Il faisait en sorte qu'il se retourne, il abaissait légèrement son pantalon et le pénétrait d'un coup sec tout en faisant un nouveau fouet sur tout son dos.

Valas : J'adore t'entendre crier, au fond, tu n'étais qu'un petit jouet sexuelle pour moi, mais étant donné que tu grandis de plus en plus, je me suis lassé de toi, je trouverais bien quelqu'un d'autre pour te remplacer.

Il faisait des mouvements de plus en plus rapide, il ne tenait une de ses hanches que d'une main, avec l'autre, il lui donnait des coup pour l'entendre crier de douleur.

Au bout d'un moment, il se mettait bien en lui pour jouir et finissait par se retirer en lui donnant un coup de pied dans son ventre, il en tombait sur le côté. Valas remettait son pantalon comme il faut.

Valas : Maintenant on y va.

Il se penchait l'attrapant par les cheveux pour l'obliger à se redresser et le reprenait par le bras pour le forcer à le suivre, même si il était encore nu, Valas s'en fichait, justement, il voulait l'humilier, c'est là que Abnar apparu, il tournait le regard vers Nasir qui semblait au plus mal, Abnar regardait vers Valas ensuite.

Abnar : Qu'as-tu encore fait ?

Valas : Je fais ce que tu m'as demandé Abnar sa ne se voit pas ? Je vais donner Nasir en cadeau à Aphrodite.

Abnar : Dans cette état là ? Valas, tu emplois des manière à la barbare, je m'occupe de lui.

Valas : Et je fais quoi moi ?!

Il s'approchait bien de lui.

Abnar : Ce que tu veux, sans te faire remarquer cette fois ci, je t'ai observer durant le temps que tu étais chez les mortels, tu as bien fallu tuer des gens innocents sous la colère.

Valas : MAis sa ne c'est pas produit, donc.. je n'ai rien fait.

Abnar : Tu as détruis de leur habitation.

Valas : Ils savent reconstruire, mais si c'est ça qui vous tracasse, je peux réparer cette hôtel.

Abnar en passant sa main sur son visage soupirant.

Abnar : A la moindre erreur que tu feras, tu seras sanctionné Valas.

Il se mettait ensuite en face de Nasir posant sa main sur son épaule, son coeur s'illuminait et toute ses blessures fut guérie.

Abnar : Tu ne crains rien ici, je suis navré pour tout ce qu'il t'a fait, vient avec moi.

Valas tournait le regard vers Nasir, c'était un regard mauvais.

Abnar : A moins que tu préfères rester avec Valas ?

Il le regardait du coin de l'oeil à cette instant.

Abnar : Tu vas prendre un bain, et je vais te trouver des vêtements adéquat pour cette endroit, ensuite, je te présenterais à la Déesse Aphrodite, celle avec qui tu resteras.



****




[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Dim 9 Juin - 2:29

Après que l'ont soit partit mon père fit apparaître un beau fauteuil noir derrière lui pour s'y installer, Nomar avait beau être un dieu il trouvait malgré tout que c'était très compliquer d'élever un enfant surtout un têtu dans mon genre. Il ne devait pas supporter que mon caractère mais aussi celui de son petit frère, lentement il baissait les yeux vers lui.

Nomar: tu trouvera un autre corps Elijas, mais oublie celui la et puis il doit bien avoir d'autre femme plus belle encore avec lequel tu pourrais t'amuser. Si cela te branche tant d'avoir une paire de seins alors..fait se que tu veux.

Posant son coude sur l'accoudoir pour y poser sa tête, il laissa son petit frère s'exprimer se qui fit ricaner Nomar.

Nomar: si tu savais comme je te ressemblais à ton age, moi aussi je supportais pas qu'on me laisse pas faire se que bon me semble, mais j'ai fini par grandir et comprendre certaine chose. Il est vrai qu'on respecte pas toujours les règles, mais des fois il faut savoir s'abstenir Elijas.

Il finissait pas se lever pour s'asseoir à côté de son frère sur le lit.

Nomar: Allons cesse de bouder, profite de ton age et prend ton temps surtout. Quand tu es grand tu as bien plus de responsabilité, qu'est ce que je donnerais pas pour une journée dans ta peau Elijas.

Il se levait à nouveau pour quitter la pièce.

Nomar: et évite de trop faire mumuse avec les corps des femmes Elijas.

Après ses dernières paroles il s'en alla , il est déjà presque sûr que Raynor n'a pas tenu sa langue. Il est bien trop fidèle à leurs père et lui parlera de son fils, soit il sera furieux qu'il est un engendré un batard soit il intéressera à lui pour sa façon d'avoir des enfants avec n'importe quel espèce et sexe. Dans les deux cas il va devoir surveiller deux fois plus son fils et le protégé.

**

De mon côté je marchais tranquillement écoutant la conversation derrière moi, Lexi se trouvait dans les bras de Ryou trop épuisé pour marcher. Voilà que Gabriel et Lucas qui se mettent à se chamailler maintenant, Ryou regardait Gabriel d'un mauvais oeil et moi me tournait de temps en temps pour être sûr qu'ils finissent pas par s'entre tuer.

Derek: vous avez fini de vous chamailler?

Je m'arrêtais de marcher pour me retourner pour de bon, je sent que sa va pas être partie de plaisir avec ceux la. J'ai l'impression d'avoir affaire à des enfants, dois je les s'éparer et les mettres chacun dans un coin.

Derek: on s'en fou des lunettes de Lucas, je lui ai déjà fait plusieurs fois la réfection mais jamais il ne les retirera et Lucas, l'idiot il t'emmerde! si tu pense que je m'attendais à ...apprécier Gabriel de cette manière! j'avais envie de lui dépecer la peau pour en faire un paillasson,m ais les chose se sont passer autrement et on peut rien y faire.

Je restais silencieux à l'instant ou il parlait de Lexi, je levais les yeux n'étant pas étonner en faite.

Derek: j'étais au courant depuis le début, Lexi ne peux rien me cacher Lucas...ta essayer de coucher avec elle et tu as de la chance qu'elle t'aimait beaucoup aussi...car se jours la j'ai bien faillit t'enfoncer tes lunettes ainsi que tes cigarres dans ton trou de balle.

Ryou: et bien...Lucas qui a tenter de te piquer maman! ahha!

Derek: et Gabriel à raison, c'est le passé...alors si tu peux rendre heureuse Lexi alors je te retiens pas.

Ryou: éh! arrêter de parler de ma mère comme ci c'était une marchandise qu'on pouvait se refiler.


Un endroit ou se réfugier? oh non la cousine qu'il parle c'est pas...cette nana? j'en faisais une tête d'enterrement ayant du mal à m'entendre avec cette nana, faut dire que personne arrive à s'entendre avec elle...un tel caractère et sa force d'homme.

Derek: je pense qu'on a pas vraiment le choix.

La famille de gabriel? tiens c'est vrai que maintenant que Lucas en parle, je sais rien de lui à se niveau la. Il m'a parler de son père qu'il n'a pas très bien jouer son rôle, mais sinon je ne sais rien de lui. Je vais devoir faire ma petite enquête et même sije dois le privé de ma queue pour avoir des réponses, je serais sans scrupule. On entrait chacun à son tour dans le portail et soupirait déjà de la tête de Myu.

Derek: et bien Myu semblerait que tu sois de mauvaise humeur aujourd'hui.

Et voilà à peine arriver qu'elle bat déjà Gabriel, maintenant il sait à quoi s'attendre avec elle. Avant que Gabriel ne fasse d'autre bêtise pour subir la colère de Myu, je m'avançais vers elle et lui faire face regardant sa grosse poitrine. Je souris posant mon doigt sur l'un deux appuyant à plusieurs reprise.

Derek: mais c'est qu'ils sont grossis depuis la dernière fois! aucun homme sait déjà retrouver étouffer la dedans?

J'esquivais ses tentatives de frappe.

derek: quel caractère! je ne faisais que poser une question, bien je sais pas combien de temps on va rester alors ta une chance pour moi et mon "ami"? parce que la dernière fois qu'on a pu avoir une chambre, on peut pas dire qu'on a vraiment eu le temps de dormir.

Ryou posait Lexi dans le divan et avait comme un gros frisson.

Ryou: et je me serais bien passer de cette vision d'horreur! déjà voir mon père nu c'est pas quelque chose que j'apprécie mais voir l'autre la...brrr!

Il s'approchait de Myu pour lui chuchoté à l'oreille.

Ryou; ne leurs donne pas une chambre avec tes vribo, le mec bleu sera capable de les apprécier

Derek: je te rappelle qu'on entend Ryou!

Je grognais entre mes dents et fini par rejoindre le cuisine cherchant de quoi boire, elle a bien des alcools ici.

Derek: de toute façon on va pas rester plus longtemps qu'ils ne le faut, déjà si Gabriel aurait pu retenir Damon ont aurait pas à squatté ici!

Ryou: si tu aurais pas encore jouer les doubles personnalité peut être que tu aurais pu l'empêcher également.

Je plissais les yeux et passait ma tête pour le regardant dans le salon.

Derek: me cherche pas Ryou! comme ci je le faisais exprès! maintenant me cherche pas des puces ou je t'étouffe dans les niches de Myu!

Je reprenais mon sérieux prenant une canette de bière dans le frigo et pensais à Nasir que j'avais pas pu aider, qu'est ce que Valas lui fait subir en se moment? Si mon père ne serait pas intervenu peut être que j'aurais pu l'aider! pourquoi il sait mêler de mes histoires? il a en plus prétendu que c'était lui qui avait tuer la famille de Nasir..je me souviens de rien, j'étais persuadé que c'était moi.

Ryou: et qu'est ce que tu fous dans la cuisine?

Je sortais de mes pensés entendant le voix de Ryou, je fermais le frigo revenant au salon.

Ryou: tu crois que c'est le moment de boire?

Derek: oui...alors ta mère?

Ryou elle à l'air de récupéré pourquoi sa t'inquiète maintenant?

Derek: bien sûr que je m'inquiète qu'est ce que tu crois? on est peut être plus ensemble c'est par pour autant que je suis de glace. Essaye plutôt de lui expliquer comment vous e^tes rester à rien foutre pendant qu'on lui enlevait son petit frère, je suis sûr qu'elle va vous remercier.


Oh que oui je leurs en veux, que se soit mon frère, Ryou et même Gabriel malgré que lui je me doutais qu'il aurait pas lever le petit pouce pour aider Nasir, il le voyait comme un rival tout comme il vois Lexi comme telle. Je sortais dans le jardins m'asseyant sur une muret observant le ciel étoilé, j'ouvrais ma canette buvant ma bière.

derek: pourquoi tu parle jamais de ta famille Gabriel?

Je tournais le regard sachant qu'il était derrière moi.

Derek: d'habitude c'est moi qui est plutôt secret et tu as déjà concentré pas mal de ma famille, y compris la folle furieuse de cousine. parle moi un peu de toi, ta des frères ou soeurs? fils unique? aller parle ou je serais forcer de faire du chantage.


****

Nasir avait pas pu échapper très longtemps au griffes de Valas et maintenant le voilà emmener de force sur l'Olymphe, tenu toujours par le bras il tentait malgré tout de tirer pour le faire lâcher prise.

Nasir: laissez moi!

Forcez de s'asseoir, il leva les yeux afin de le regarder. On pouvait facilement lire dans son regard, la crainte voir même la peur. On pouvait voir ses mains trembler par certain moment, Valas était plus qu'en colère et il le savait. Il osait à peine le regarder dans les yeux lorsque celui ci s'accroupis pour s'adresser à lui.

nasir: je ne vous appartiens plus?

Il comprenait pas ou il voulait en venir sur le moment, mais il lui expliqua vite la situation. cela l'étonnait c'est donc ça qu'il avait prévue? pour le donner à quelqu'un d'autre? Il se pinçait les lèvres ayant déjà une image bien précis des dieux, pour lui il était tous aussi cruelle que Valas et était déjà effrayer à cette idée. Il poussait un cris sur le moment, Valas tira sur ses jambes se qui le fit tomber sur le dos.

nasir: non!

La peur l'envahissait, surtout quand il vit se fouet que valas faisait apparaître. Avant même qu'il n'y le temps de comprendre Valas s'en servit pour porter un premier coup sur son torse. Nasir en cria de douleur, les larmes coulaient le long de ses joues. Il fut retourner sachant très bien se qu'il comptait faire, portant il sentit à peine l'instant ou il le pénétrait, la douleur de son coup de fouet prenait sur tout le reste.

Nasir: pitié arrêtez.

Cela devenait de plus en plus insupportable, le sang coulait le long de son dos et tombait sur le sol. Nasir pourrait un cris à chaque coup pensant que se calvaire ne se terminerait jamais, mais une fois que Valas en avait terminer il lui donnait un dernier coup à l'estomac qui le fait tomber sur le côté. Il avait à peine le temps de se remettre du choc que Valas l'attrapait par les cheveux pour le relever.

Nasir: hum...

Il n'avait même plus la force de crier un autre homme apparu face à eux semblant être furieux de l'état de Nasir. Restant silencieux ils n'interrompait pas leurs discutions, Nasir gardait le regard dans le vide à pendant se temps tentant de surmonter la douleurs de ses blessures. Il sursauta malgré tout sentant une main poser sur son épaules, levant les yeux il vit que c’était l’autre homme qui soigna ses blessures.

Nasir: merci...

malgré ses paroles, nasir n'avait aucune confiance en lui. Au début aussi Valas lui aviat promis qu'il ne craindrait rien avec lui, qui le protégerais de tout et pourtant cela ne l'a pas empêcher de le battre à plusieurs reprise. A choisir il préférait malgré tout suivre Abnar tout en évitant le regard de Valas.

Nasir: ou m’emmenez vous?

Il voulait donc le rendre présentable avant tout, libéré des chaines de Valas pour en retrouver des nouvelles. Nasir gardait tête basse continuant de le suivre malgré tout.

Nasir: bien comme vous voudrez.

Avait t'il le choix? bien sûr que non, cette endroit est magnifique il ne pouvait le nier, mais une prison de luxe reste une prison et peut importe les jolies chose qui l'entoure. Il arrivait dans une grande pièce avec un grand bain déjà remplie, Nasir releva les yeux afin de regarder Abnar.

Nasir: pourquoi...me donner à cette déesse? je suis bien content de plus appartenir à Valas, mais...je viens de retrouver ma soeur j'espérait pouvoir vivre avec elle.



Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1591
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Dim 9 Juin - 5:56

Je suivais Derek lorsqu'il se rendait dehors pour prendre l'air, malgré que je ne faisais aucun bruit pour me retrouver derrière lui, il ressentait bien vite ma présence. Je m'installais donc à côté de lui, tournant le regard pour le regarder bien surpris qu'il me pose cette question soudainememnt.

Gabriel : Parce que tu ne m'as jamais demandé que j'en parle.

Je détournais le regard pour regarder droit devant moi à cette instant.

Gabriel : Et parce que se n'est pas très intéressant.

Alors qu'il me parlait, je gardais toujours devant moi, je posais mes mains derrière moi et levait légèrement le regard vers ce ciel étoilé tout en l'écoutant. Cela fait bien longtemps que je n'ai pas profité de cette liberté, j'arrive enfin à respirer, je n'ai jamais pu autant profiter que maintenant, bien que Derek se pose des questions sur ma famille et que je sens que je vais devoir y répondre.

Gabriel : En effet, j'ai déjà rencontré pas mal de ta famille, je n'aimerais pas devoir à ce que tu fasses du chantage pour avoir des informations sur moi Derek. Donc, je vais devoir te raconter.


J'en soupirais longuement, je finissais par me pencher légèrement en avant, en posant coudes sur me genoux, j'y posais ainsi mon menton sur les paumes de mes mains, je restais silencieux pendant un petit temps sachant très bien que Derek me regardait attendant que je lui raconte tout, je réfléchissais surtout pas où commencer..

Gabriel : Faut déjà que je t'explique qui est mon père en réalité.. Il est mille fois pire que moi, je veux parler de la jalousie et de son côté possessif, c'est lui qui édicte les règles, surtout lorsqu'il s'agit de ma mère. Il insinuait tout le temps ma mère de regarder d'autre homme que lui, alors qu'il n'en était rien, elle devait baissé les yeux lorsqu'elle se promenait à ses côtés pour éviter de regarder un autre homme. Elle ne pouvait sortir de chez eux que lorsque mon père l'accompagnait et lui autorisait. C'était un malade, qui, lorsqu'il pensait que ma mère lui cachait quelque chose, il pensait directement qu'elle avait rencontré un autre homme et la battait.

Je m'arrêtais quelque instant.

Gabriel : Pour te dire à quel point il lui manquait une case.. C'est lui qui choisissait ou allait chercher les vêtement de ma mère, elle ne pouvait ni se maquiller, ni se faire des coiffures ou quoi que se soit d'autre pour tenter de se rendre plus belle, sauf, lorsqu'elle restait chez eux et qu'elle le faisait pour lui et seulement lui.

Je tournais le regard dans sa direction.

Gabriel : Au bout d'un moment, elle fut enceinte de moi, mon père était fou de rage, il était même dégoûté de la voir dans cette état. Il disait qu'elle était laide, et il ne voulait plus la toucher et encore moins la voir nue. Il lui a donc dit, qu'une fois qu'elle mettrait au monde cette "chose", qu'elle s'en débarrasse rapidement et c'est seulement lorsqu'elle aurait fait cela qu'il reviendrait.

Je regardais à nouveau devant moi ricanant.

Gabriel : Ma mère était une idiote qui semblait aimé ce con, et a fait exactement ce qu'il lui a dit, durant la grossesses elle n'est pas sortie une seul fois de chez elle, parce qu'elle était surveillé de très près. Une fois qu'elle m'a mise au monde, elle m'a jeté loin de chez eux devant une maison dont elle ne connaissait pas, cette famille ma recueilli par pitier jusqu'à l'âge de mes cinq ans, mes pouvoirs se son réveillé, je ne les contrôlais pas, ce qui faisait pas mal de dégât, ils m'ont donc mis dans un orphelinat où j'ai voyagé de famille en famille.

Je tournais à nouveau le regard vers lui.

Gabriel : Tu dois te demander comment je peux connaître toute ses histoires étant donné que je n'étais pas encore au monde. Déjà lorsque j'étais qu'un gamin, j'étais pas idiot et j'avais compris que mes parents m'avaient abandonné, j'ai donc fait mes recherches de mon côtés et j'ai finis par retrouver la trace de ma mère. Lorsque je l'ai vu pour la première fois, elle était paniquée de me voir, elle m'a juste laissé son numéro et ma mis dehors disant qu'elle m'appellerait. J'attendais donc jour après jour qu'elle le face, et un jour, elle l'a fait, elle m'a fait venir chez elle, malgré qu'elle savait que mon père ne reviendrait pas avant des heures, elle était toujours aussi stressée et elle m'a tous ranconter en détail, elle m'a également dit de ne plus la contacté où de lui rendre visite.

Je me mettais debout.

GAbriel : Tu m'as demandé si j'avais des frères et des soeurs, et franchement, je n'en sais rien, je ne sais pas s'ils ont eu des enfants après moi, mais si c'est le cas, ils les ont sans doute abandonné à leur tour. Mais, je dirais que je suis fils unique, et je me rend bien compte que pour moi, la famille ne sert à rien et je préfère ne rien savoir de cette famille qui me dégoûte.

Je me mettais en face de lui, je m'accroupissais tout en posant mes mains sur ses cuisses, j'attrapais juste un moment donné sa canette pour boire une gorgée et la lui redonnait.

Gabriel : Tu vois, cette histoire est loin d'être très intéressante.

Je voulais savoir à quoi il pensait à cette instant, je ne veux surtout pas voir de la pitié dans son regard. Je faisais donc un sourire et me penchait pour l'embraser, je me mettais ensuite à nouveau à côté de lui.

Gabriel : Rien le fait de savoir que je tiens du caractère de ce type, sa me dégoûte, mais malgré tout les efforts que j'ai pu faire, je n'arrive pas à changer cette partie de moi. Au fond on a quelque chose en commun, tu déteste ton père, moi c'est pareil, sauf que je trouve ma mère complètement idiote, elle n'est tout simplement pas mieux que lui.



Pendant ce temps, Lexi se réveillait tout doucement, Lucas en tournait donc le regard vers elle, elle s'étirait et finissait par regardait le visage de Lucas.

Lucas : tu vas bien ?

Lexi : Hum oui, j'ai l'impression qu'on m'a piétiné dessus mais ça va..

Elle se redressait, restant néanmoins assis dans le divan et levait les yeux vers Ryou qui la regardait, elle lui sourit, elle était toujours si contente de pouvoir voir son fils.

Lexi : Où sommes-nous ?

Myu : On est chez moi.

Elle regardait vers Myu à cette instant, elle regardait ensuite autour d'elle semblant chercher quelqu'un.

Lexi : Où est mon frère ?

Lucas : Il..

Elle tournait le regard vers lui à ce moment là, elle posait sa main devant sa bouche.

Lexi : Non.. Ne me dit pas qu'il.. Est mort !

Il levait les mains à cette instant.

Lucas : Non ! Bien sur que non !

Elle fit un grand soupir de soulagement, elle lui donnait une claque sur sa tête.

Lexi : Tu m'as fait peur idiot ! Alors il est où ?!

Lucas : Valas l'a emmené avec lui.

Elle se levait à cette instant.

Lexi : Il faut faire quelque chose !

Lucas : C'est impossible, c'est un Dieu Lexi, et ils l'ont emmené dans leur monde.

Elle détournait le regard à cette instant.

Lexi : J'ai promis que je le protégerais..

Lucas : Personne n'aurait pu empêcher ce Dieu de l'emmener.. Je suis désolé Lexi.
***

Valas regardait Abnar accompagné de Nasir s'en aller, il en fit un soupir et partait de son côté.. Abnar marchait tranquillement aux côté de Nasir la tête haute, il baissait malgré tout les yeux pour le regarder, alors qu'il lui avait expliqué ce qu'il devait faire maintenant, il le vit baisser la tête au plus bas, ce qui rendait le grand Dieu perplexe.

Il ne disait plus rien jusqu'à ce qu'il se trouvait dans sa demeure, Abnar l'emmenait jusqu'à son bain qui était déjà remplis rien que pour lui, Abnar s'apprêtait à partir pour le laisser seul, mais s'arrêtait étant donné que celui-ci lui parlait, il le regardait bien à cette instant.

Abnar : Aphrodite te désire personnellement, elle ne te fera aucun mal comparé à Valas, tout les Dieux ne sont pas comme lui et heureusement.

Il restait toujours très sérieux.

Abnar : Ta soeur, c'est Lexi n'est-ce pas ? J'aurais aimé qu'elle soit à tes côtés, mais malheureusement je ne peux pas, elle appartient au enfers et à un des fils de Elijas. Mais une fois qu'il lui rendra sa liberté, je ferais en sorte qu'elle soit ici, à tes côtés, ainsi tu ne te sentira plus seul dans notre monde.

Il se penchait tout en posant ses mains sur ses genoux pour être à sa hauteur.

Abnar : Je ferais en sorte que plus rien ne t'arrive, tu es un Kitsune très rare le sais-tu ? C'est pourquoi je ne veux pas risqué qu'il t'arrive malheur dans le monde où tu as vécu, ta véritable place a toujours été ici, c'est malheureux qu'il soit arrivé à malheur à toute ta famille.

Il se redressait ensuite et marchait pour quitter la pièce.

Abnar : Une fois que tu as finis de te purifié, habille toi, j'ai préparé tes vêtements sur ce meuble, ensuite rejoins moins je t'attendrais.

Il lui fit un léger sourire et lui envoyait une vague d'apaisement en lui pour qu'il se sente mieux, il fermait ensuite la porte derrière lui et se rendait jusqu'à son bureau, à la place d'avoir des tonne de papier, il avait au lieux de ça, sur son bureau, deux sphères une était pour observer le monde des Mortels tandis que l'autre était pour surveiller les Dieux de L'Olympe.

Une fois que Nasir sortait de la salle de bain, Abnar fit disparaître ses sphères et regardait attentivement dans sa direction.

Abnar : Tu es déjà plus présentable, je vais te présenter à Aphrodite, s'il tu n'apprécie pas sa compagnie, qu'elle te fait quoi que se soit qu'il ne te plait pas, vient me faire part.

Il se levait pour marcher auprès de lui.

Abnar : Si tu ne plaît vraiment pas avec elle, alors, je te garderais à mes côtés, mais il faut que tu essayes néanmoins de l'apprécier.

Il se téléportait avec lui jusqu'à la demeure de Aphrodite, celle-ci était dehors allongé sur un transat prenant le soleil, elle tournait le regard et se redressait ayant sentis la présent de Abnar, elle souriait le voyant accompagné de Nasir.

Aphrodite : Qu'il est mignon !

Abnar restait aux côté de Nasir et marchait pour se retrouver face à elle, il fit un léger sourire.

Abnar : Il est à toi, mais ne le brusque pas de trop.

Elle se penchait pour regarder Nasir ce qui faisait apercevoir sa poitrine.

Aphrodite : Salut mon chou.

Elle levait les yeux vers Abnar.

Aphrodite : Oui je sais, Valas est vraiment une brute, je me demande d'ailleurs pourquoi tu acceptes de le revoir ici, et surtout le remettre aux conseils.

Abnar : Je lui laisse une seconde chance de prouver que je peux lui faire confiance, mais se sera la dernière, j'espère donc qu'il va se calmer.

Il fit un soupire et poussait légèrement Nasir pour qu'il aille vers Aphrodite.

Abnar : Bien, je vais te laisser avec Nasir.

Aphrodite : Oui, merci pour ce magnifique cadeau.

Elle se levait, et lui donnait un baisé sur le coin de ses lèvres, il la regardait à cette instant et se téléportait ensuite. Aphrodite se retournait pour regarder Nasir, elle s'approchait de lui.

Aphrodite : Alors, je vais te donner les règles à respecter, se n'est pas grand chose mais j'aime bien qu'on les respectes.

Elle s'asseyait à nouveau sur son transat et tapait sa main sur celui-ci pour qu'il s'installe à côté d'elle, elle tournait le regard pour le regader.

Aphrodite : Tu peux te promener où tu le désires, mais une fois que je t'appelle il faudra que tu rentres, ne t'en fais pas, je ne suis pas très stricte et j'ai beaucoup de travail alors tu auras pas mal de temps libre. Je vais demander à ce qu'on te face visiter notre monde, je n'aimerais pas que tu te perdes, mais de toute façon, si tu es en dangers, tu penses très fort à moi où tu cries mon prénom et je viendra aussi tôt.

Elle penchait légèrement la tête lui souriant.

Aphrodite : Seconde règle, tu ne dois pas te reproduire, quand je veux dire reproduire c'est avoir des enfants avec quelqu'un, mais tu peux malgré tout avec des rapport sexuelles avec qui tu le désires. Tout ce que je te demande, c'est lorsque j'aurais envie de toi, tu m'accorderas cette accord.

Elle détournait le regard pour regarder devant elle.

Aphrodite : Ma demeure est la tienne, alors fais comme chez toi, nous les Dieux ne sommes pas obligé de nous nourrir, c'est plus un loisir et j'avoue apprécier la nourriture des mortels, donc, il ne faudra pas m'attendre pour te nourrir.

Elle regardait à nouveau devant elle.

Aphrodite : Je pense ne rien avoir oublié, enfin si je vois d'autre chose à te dire, je te le ferais savoir. Ah oui, tu peux avoir tout ce que tu veux, il suffit de me le dire et je te l'offrirais, un animal de compagnie, un objet quelconque, et ainsi de suite.

Elle se levait ensuite.

Aphrodite : As-tu des questions ?



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Dim 9 Juin - 22:42

Il semblait complètement different de l'idée qu'il c'était faite des dieux, il prétend lui même que tout les dieux n'était pas comme Valas. Il tournait le regard vers les vêtements qu'il devait porter dorénavant, il avait encore du mal à comprendre l’intérêt qu'on lui portait.

Nasir: un kistune? moi?

Il ignorait se que c'était cette créature, mais il supposait que cela avait avoir avec le forme d'animal qu'il pouvait prendre.

Nasir: j'avais aucun risque qu'il m'arrive malheur, Derek...me protégeait.

Inutile de tenter d'aller contre se qu'il désirait, c'est un dieu et surement bien plus puissant que l'est Valas lui même sinon il n'aurait pas fait autant profile bas tout à l'heure.

Nasir: bien, je ne vous ferais pas attendre trop longtemps.

Avant que Abnar le laisse, il lui envoya une vague d’apaisement que Nasir ressentit tout de suite. Il était moins stressé, sa peur disparu complètement. Il se tournait vers Abnar pendant qu'il quittait la pièce, Nasir sourit retirant ses vêtements afin d'entrer dans le bain. Il était détendu et profitait de se bain quelque instant avant de se rappeler que Abnar l'attendait. Lorsqu'il fut fini de se laver, il sortit attrapant l'essuie pour se sécher tout en regardant en direction des habits.

Nasir: je dois vraiment mettre se genre de chose?

Il les prit pour mieux les regarder et pouffa de rire sur le moment, mes les enfilas malgré tout. Avant de retrouver Abnar il se contempla dans le miroir, cela lui allait pas si mal en réalité. Nasir se décida enfin à rejoindre Abnar dans son bureau, il toqua avant d'entrer.

Nasir: désolé, j'espère que j'ai pas été trop long.

Il rougit l'entendant dire qu'il était bien plus présentable et regardait à nouveau ses vêtements. Maintenant il allait rencontré l'autre déesse avec qui il allait devoir rester, comment était t'elle? va t'elle être gentille avec lui comme l'est Abnar en se moment?

Nasir: très bien, si quelque chose ne va pas vous serez le premier au courant.

Il releva les yeux quand il s'approchait de lui, est ce que tout les dieu sont aussi grand et beau? Il regardait dans une autre direction rougissant à nouveau tout en tripotant ses doigts.

nasir: je ne fera pas de caprice.

Il se téléportait aussi tôt avec lui, cela surprenait Naisr sur le moment. Regardant autour de lui on pouvait directement voir qu'on était chez une femme et c'est la qu'il la vit sur le transat. Sentant la présence de abnar, elle se redressait pour regarder dans leurs direction. Nasir entre ouvrait les lèvres n'en revenant pas que c'était cette déesse avec qui il devait rester. Il en levait les yeux vers Abnar pensant qu'il devait se tromper, mais non c'était bien cette femme Aphrodite.
Il était mal à l'aise jamais il avait du rester avec une femme, lorsq'elle se penchait pour le saluer ses yeux se baissa naturellement vers sa poitrine, mais les releva vite.

Nasir: ah..hum..bonjour.

Voilà qu'il n'arrivait plus à placer un mot devant l'autre, ils les laissait tous deux discuté. Le regard de Nasir ne cessait de se tourner vers le corps d'Aphrodite avant regarder ailleurs. Elle est vraiment belle, il n'aurait pu imaginer que sa nouvelle maîtresse le serait tant. Abnar finissait pas s'en aller les laissant seuls tout les deux, Nasir ne bougeait pas de sa place comme figer.

Nasir: des règles? ah non enfin oui bien sûr.

Il regardait vers elle qui tapait sa main sur son transat, il compris qu'il devait s'y asseoir. Prenant une grande respiration, avalant sa salive il s'approcha et s'asseyait les joues un peu rosis. Il aurait besoin à nouveau d'une vague d’apaisement en se moment, il écouta néanmoins ses règles tout en regardant une petite fleur devant lui pour l'éviter de regarder à nouveau sa belle poitrine.

Nasir: très bien madame...la déesse, hum Aphrodite...je t'enterais malgré tout ne pas m'attirer d'ennuie pour ne pas vous déranger.

Entendant le mot "reproduire" il quitta le regard cette fleur pour la regarder, il était déjà gêner mais son visage rougissait de plus en plus.

nasir: coucher..avec d'autre?

La première image de personne qu'il vit en tête à cette instant était celle d'Abnar, vue qu'il n'avait rencontrer aucune autre dieu. Il serra les cuisses devant encore plus rouge lorsqu'elle parlait de ses propres désire.

nasir: envie de moi...

Elle était encore plus belle que toutes les femmes que Valas avait pu avoir dans son lit et jamais jusqu'à présent Nasir avait eu droit à se prévilège, alors tomber directement sur une femme avec un telle beauté. Il devenait aussi raid qu'un piquet et tout en lui était raid, il regardait à nouveau cette fleur pour tenter d'oublier la présence d'Aphrodite, mais même sa voix était sensuel.

Nasir: humph..très bien...si vous aimez la nourriture des mortels alors peut être que..je pourrais vous préparer deux trois petite chose, j'aime bien cuisiner...enfin quand vous serez libre bien sûr.

Il leva les yeux lorsqu'elle se leva, il fit de même la regardant.

Nasir: Oui j'ai une question...qu'est ce que sait un Kitsune? Abnar m'a parler que j'étais cette espèce et rare..mais j'ignore complètement qui je suis. Il a quelque chose j'étais un gamin complètement banal incapable de se défendre et maintenant..je contrôle les éléments. Est ce que c'est pour ça qu'on m'a offert à vous?

Il se voyait maintenant comme un animal de luxe pour les dieux, Abnar la lui même dit qu'ici était sa véritable place. a croise que c'était son destin était de toujours appartenir à un autre.

Nasir: je vais explorer les lieux...excusez moi.

Il se retira regardant autour de lui et fini par sortir afin de regarder dehors, c'est la qu'il vit d'autre dieux et n'ose ouvrit grand les yeux. Ils étaient décidément tous beau, certain regardait dans sa direction curieux et envieux.

nasir: pourquoi me regarde t'ils tous de cette façon?


****


Bien sûr qu'il allait devoir tous me dire, il n'avait pas le choix sinon vais devoir utiliser des méthodes plus sadique pour arriver à mes fins. Je croisais les bras le regardant attendant qu'il s'y mette, je souris lorsqu'il se décida enfin. Il voulait commencer par son père, je le quittais pas du regard l'écoutant.

Derek: il a vraiment pire que toi, qui aurait cru.

En en effet d'après la description qu'il me fait de lui, il est vraiment pire. Je comprend maintenant pourquoi il avait si peur d'avoir un enfant, tu as peur d'être comme ton père Gabriel? mais avec moi les choses ne se passeront pas de la même façon je peux te l'assurer. D'une certaine manière j'ai l'impression d'entendre mon histoire, avec quelque difference bien évidemment. Moi c'était pas mon père qui ne voulais pas de moi, mais plutôt ma mère. Elle est devenu folle après avoir appris qu'elle était enceinte de moi, se sentir détester et rejeté peut vous faire prendre de mauvais chemin.

Derek: Au fond on bien plus de point commun que je l'aurais cru.

Je gardais un léger sourire levant les yeux vers le ciel, le laissant finir son histoire jusqu'à qu'il se lève, je le suivais du regard.

Derek: Je pensais comme toi autre fois, la famille n'était qu'un liens de sang et rien d'autre..j'avais pas besoin d'eux, mais quand j'ai rencontré Lucas pour la première fois, j'ai compris que j'avais tord..on se dispute souvent mais, je préfère encore ça qu'une vie de solitude.

Je posais ma canette à côté de moi et attrapait la main de Gabriel pour le faire asseoir à califourchon sur mes jambes.

Derek: tu es jaloux même très jaloux, mais pas au point de ressembler à se type Gabriel, de toute façon je suis pas comme ta idiote de mère. Si tu pense que tu me dira comment m'habillé, me dire qui regarder ou non..haha! tu peux toujours courir mon cher!

J'écartais lentement sa veste pour mieux voir son cou et y frôlait mes lèvres tout contre.

derek: en réalité c'est pas mon père que je déteste le plus, mais ma mère. se maudit dieu de la mort n'a jamais été présent, mais au moins il n'a pas été de me tuer à plusieurs reprise.

Je serrais plus fort Gabriel contre moi à cette instant.

Derek: Faudra que t'y face à la famille Gabriel, je te rappelle que t'a un gamin..que ta pas désiré c'est vrai, mais il est la malgré tout et comme tu m'as bien fait comprendre que tu me lachera pas de ci tôt..faudra t'y faire à notre famille.

Je levais les yeux pour le regarder

derek: même si on est une vrai source à problème, je te lâcherais pas non plus de ci tôt non et ta foutue jalousie.

Je posais plusieurs baiser sur son cou et remonta jusqu'à atteindre ses lèvre, j'écoutais en même temps la conversation qui se passait à l'intérieur. Lexi était réveiller et demandait directement ou était passer Nasir, je cessais d'embrasser Gabriel à cette instant détourant le regard.

Derek: Lexi c'est réveiller..je vais la voir.

Je souris voyant déjà la tête qu'il faisait.

Derek: c'est tellement facile de voir quand t'es jaloux, mais je plierais pas et tu n'as aucune crainte à te faire. Aller bouge me force pas à te jeter à terre, on va quand même pas faire des galipette dans le jardin de cette folle dingue.

Je le retirais de moi et me levait pour retourner au salon.

Derek: tu t'es enfin réveiller, tu en as fait des cheveux blanc à Ryou.

Ryou: pfft! je vois pas de quoi tu parle, c'est plutôt toi qui t'en ai fait le plus pour se petit Nasir.

Derek: Lucas à raison malgré tout...contre un dieu qu'est ce que tu voulais faire?

je m'approchais d'elle voyant sa tête, j'aime pas quand elle soit dans cette état. J'attrapais son menton pour lever son visage et lui sourit.

Derek: Nasir est un coriace Lexi, je suis certain qu'il va très bien et trouvera le moyen de revoir sa chère soeur.

Ryou tapait sur ma main à cette instant.

Derek: quoi!?

Ryou: ne lui fait pas le coup du regard charmeur!

Derek: j'ai fait AUCUN regard.

Ryou: oh que si! le regard qui veux dire " si ta besoin d'être consolé ma queue est la pour toi"

Derek: t'es vraiment à chier pour analysé les gens Ryou! sa c'est ta façon de consolé et non la mienne!

Ryou: et à ton avis de quoi je tiens cette méthode hein?

Je plissais les yeux à cette instant et fini par pointé mon doigt en direction de lucas.

Derek: de lucas c'est évidant!

Ryou se mettait à rire et reprit rapidement son sérieux retroussant le nez.

Ryou: n'importe quoi! je tiens pas de lui! la preuve je l'ai pas vu avec une femme de puis belle lurette! il n'a même pas réussit à draguer maman! je tiens de toi vieux père idiot!

Derek: tu sais se qu'il te dit le vieux!

Il s'approchait de moi pour me faire face.

ryou; non qu'est ce qu'il me dit le vieux?

Je lui donnait un coup de genoux entre les jambes.

Derek: ça!

Ryou se penchait posant mes mains entre ses jambes levant les yeux pour me regarder.

Ryou: espèce de...

Il me sautait dessus et comme deux grand gamins on se mettait à se battre, cela nous arrivait souvent de se battre pour des conneries..au fond aime se chamailler même si sa fini par des bleus.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1591
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Lun 10 Juin - 4:11

Lorsque Nasir avait une question, la Déesse Aphrodite se retournait vers lui pour l'écouter, elle fut surprise qu'il ignorait qui il était.

Aphrodite : Un Kitsune c'est une créature magique, qui ressemble à un renard, ils possèdent en tout neufs queue lorsqu'ils atteignent l'âge adulte, se sont les créatures les premiers créé par les Dieux. Ils vivaient ici, jusqu'à ce que Zeus décide d'en envoyer sur Terre. Malgré leur puissance, beaucoup d'entre eux fut tué, Zeus s'en est beaucoup voulu pour ça, il c'est rendu compte de son erreur, que vous les Kitsune aurait du resté vivre dans le monde des Dieux, là, où est votre place.

Elle lui fit un sourire par la suite.

Aphrodite : Oui va donc.

Elle le regardait s'en aller, elle glissait ses doigts dans ses cheveux se rendant compte qu'il n'était pas vraiment comme elle l'avait imaginé mais était malgré tout très heureuse de ce cadeau que lui avait fait Abnar.

D'un geste de la main, Aphrodite fut habillé d'une robe très élègante d'où son dos était nu jusqu'à bas du dos.

Elle profitait que Nasir parte visiter les lieux pour se rendre jusque chez Abnar, elle utilisait bien entendu la téléportation, celui-ci ressentant sa présence se redressait.

Abnar : Que me veux cette honneur Aphrodite ?

Aphrodite : Je suis venue te remercier pour ce cadeau adorable que tu m'as fais.

Elle s'approchait posait ses mains sur son visage et l'embrassait, rien que ce baisé lui faisait pas mal d'effet, il l'attrapait donc par ses hanches et la soulevait pour qu'elle se retrouve assis sur le bord de son bureau, il ne fallait pas très longtemps pour que tout les deux se retire leur pouvoir par magie et s'envois tout les deux leur aura de plaisir.

Alors que Nasir se demandait pourquoi tout le monde le regardait de cette manière, une jeune déessse s'approchait de lui, elle était la fille de Athéna (Déesse de la Sagesse) et son père Héphaïstos (Dieu du feu), Celle-ci à appelé sa fille Theandras.

Elle se rendait rapidement vers Nasir en lui souriant.

Theandras : Alors c'est toi le Kitsune très rare dont tout le monde parle, si tout le monde te regarde comme ça c'est pour cette raison, hum.. Aussi parce qu'il sont jaloux que tu sois à Aphrodite. Il parait que tu portes chances.


Elle lui attrapait sa main pour marcher à ses côtés.

Theandras : On m'a demandé de te faire visiter.

Elle l'emmenait loin de tout les Dieux, elle se rendait jusqu'à un endroit tranquille où elle aimait bien se rendre pour s'isoler, il y avait un grand lac, tout était beau ici, il n'y avait aucun défaut. Elle finissait par lâcher sa main et s'asseyait au bord du lac pour mettre ses pieds dans l'eau.

Theandras : Abnar à demandé parler avec Tsukune à propos de ta soeur, alors tu l'as reverras, il fait beaucoup de chose pour que tout le monde soit heureux ici, tu es avec nous, alors, toi aussi il faut que tu le sois.

Elle tournait le regard vers lui.

Theandras : Le temps ne passe pas de la même façon, le temps passe beaucoup plus vite ici que chez le monde où tu vivais, tu vas donc grandir plus rapidement que tu si serais encore là-bas. Je parie que déjà le peu de temps que tu étais ici, tu as déjà changé.

Elle lui souriait.

Theandras : Je peux te dire un secret ? Je me suis rendue dans ton monde, la où tu vis, et j'ai rencontré un mortel, je crois que je suis tombée amoureuse de lui.

Elle regardait vers l'eau tout en pensant à son visage qu'elle n'oublierait jamais. Celle-ci devait avoir une quinzaine d'année, et pourtant elle ressemblait déjà a une belle femme, lorsqu'elle avait rencontré cette homme, lui ignorait qu'il s'agissait d'une Déesse, elle posait ses doigts sur ses lèvres se rappelant de son baisé et de toute les caresses qu'il lui avait fait.

Theandras : Il ne faut pas que mes parents l'apprennent.


Elle finissait par se lever.

Theandras : Tu peux me rendre un service ? Je vais retourner sur Terre pour le revoir, reste ici durant ce temps et si jamais on te pose une question, j'étais à tes côtés d'accord ? Ne t'en fais pas, je ne vais pas te laisser tout seul.

Elle tendait la main faisant apparaître un clone d'elle.

Theandras : Si un autre dieu croise de clone, ils vont savoir que c'est un faux, surtout Abnar, il arrive le ressentir, je te revaudrais ce service.

Elle se téléportait aussi tôt le laissant avec son clone qui s'asseyait à nouveau pour mettre ses pieds dans l'eau.
****


Je le regardais déposer sa canette, je le laissais me prendre la main et me mettait déjà à califourchon sur ses jambes mes bras entourait son cou et mes yeux étaient rivés dans les siens. Je souriais de ce qu'il me disait, voilà que Derek s'ouvre à nouveau, je vais devoir le marquer au calendrier.

Gabriel : Je ne suis pas seul, je ne vis donc pas une vie de solitude malgré que je n'ai pas de famille qui m'entour.

Je levais les yeux pensant à Damon.

Gabriel : Sauf maintenant.

Je me mettais à rire de ce qu'il disait, sa c'est sur, il est loin de se laisser faire comme le ferait ma mère avec ce type.

Gabriel : Sa je m'en doutais bien, et encore heureux d'ailleurs, sinon, je me serais lassé de toi.

Je m'approchais d'avantage de Derek lorsqu'il commençait à passer ses lèvres contre mon cou, sa me donnait déjà des frissons, j'en baissais les yeux pour le regarder le sien, et une sensation étrange m'envahissait comme-ci j'avais encore envie de son sang, je sens que je vais vraiment devenir accroc à lui et à son sang.

Gabriel : J'ignorais que ta mère a tenté de te tuer à plusieurs reprise.

Je fus surpris qu'il m'enlace de cette façon, mais je fis de même malgré tout. je gardais les yeux ouvert, au fond il a raison, son père le protège, je ne peux pas lui en faire part, mais il te surveille et sera toujours à tes côtés si tu as besoin d'aide.

Voilà qu'il me parle de Damon, j'en détournais le regard sachant très bien que je devais faire des efforts de ce côté là.

Gabriel : Je sais Derek, mais sa ne sera pas facile, il me déteste déjà.

Je fit un sourire baissant les yeux pour le regarder.

Gabriel : Tu t'ais enfin rendu compte que je te faisais craquer, dès le premier jour tu étais fou de moi, tu m'as même laissé te capturer facilement.

Je ne suis pas dupe, il ne faut pas me prendre pour un idiot.

Gabriel : C'est vrai, j'en suis sur que tu t'ai laissé en quelque sorte faire, vu tout les pouvoirs que tu possèdes, tu aurais pu éviter mes ondes ce jour là.

Je passais malgré tout mes lèvres contre les siennes pour commencer à l'embrasser, je glissais déjà mes doigts le long de son torse ayant très envie de lui, mais je m'arrêtais de l'embrasser puisqu'il semblait être ailleurs.

Je levais les yeux lorsqu'il parlait de Lexi, pourquoi il veut la voir, on s'en moque, je restais bien assis pour éviter qu'il en sache bouger.

Gabriel : Pourquoi ? Il y a Lucas, Ryou ta folle de cousine qui est avec elle ?!

Je soupirais puisqu'il était bien décidé de toute façon, je finissais par me retirer de lui puisqu'il me poussait, je le regardais partir jusqu'au salon pour la voir. Je le suivais de près, sauf quand il s'approchait d'elle, je croisais les bras le regardant.

Lexi levait les yeux vers Derek mais détournait rapidement le regard.

Lexi : Je n'en sais rien..

Elle serrait les poings pensant à son frère et à leur discussion, il avait vécu seul pendant tout ce temps, alors qu'ils étaient à nouveau réunis, voilà qu'on les séparaient une seconde fois. Lexi restait malgré tout forte, bien qu'elle était triste de la perte de son petit frère qu'elle avait promis qu'elle protégerait.

Elle fut surprise lorsque Derek attrapait son menton pour soulever son visage vers le sien, moi j'en serrais les poings, est-ce qu'il le fait exprès de me rendre jaloux ?!

Elle entre ouvrait la bouche sous les paroles de Derek, comment veux-tu qu'elle passe à autre chose si tu la regarde de cette façon hum ?!

Lexi : Je l'espère..

Elle regardait Ryou qui tapait la main de Derek pour qu'il la lâche, sa c'est bien fait, bravo Ryou !

Gabriel : Oh bien sur que si tu lui faisais un regard charmeur !

Je boudais de plus belle, sérieusement Derek, j'en suis sur que tu tiens encore à elle ! Sa se voit à mort, après il se demandera pourquoi je suis jaloux ! Lexi écoutait leur conversation en tournant la tête vers Ryouo ensuite derek et ainsi de suite sans dire un mot.

Lucas soupirant puisque malgré qu'il n'avait rien avoir dans l'histoire, voilà qu'il se mettait à l'incruster dans leur chamaillerie.

Lucas : Ryou à raison, il tient pas de moi et puis qu'est-ce que tu en sais que tu ne m'as pas vu avec des femmes hum ?!

Je soupirais de les voir se battre.. Myu finissait par s'interposer levant la jambe bien haut elle donnait un coup de talon sur leurs têtes à tout les deux en même temps.

Myu : Vous allez vous calmer oui ?!

Gabriel : Un coup et ils sont K.O.

Lucas : SA doit être sa poitrine qui fait la balance.

Myu : Tu veux que je t'en mette une ?!

Lucas : ouuuh non veut mieux pas !


C'est là que Theandras apparu devant la maison de Myu, ayant ressentis celui qui cherchait à l'intérieur, elle fit déjà un léger sourire alors qu'elle allait entré, mais elle se mettait sur le côté voyant que Derek et Ryou passait à travers la porte à cause de Myu qui c'était énervé puisqu'ils recommençaient à nouveau à se chamailler.

Myu : Taisez-vous ou vous dormez dehors !

Theandras se rendait jusqu'à Ryou l'aidant à se relever, une fois qu'il la regardait, elle lui souriait, il ne s'était vu qu'une fois et sans doute la fois là, il avait passé la nuit avec elle juste ainsi, mais pour Theandras se fut le premier homme qui avait eu se privilège, dès le premier regard, elle ressentis cette amour qui parcourir, une sensation qu'elle ne pouvait expliquer. Malgré tout, depuis le temps qu'ils ne se sont plus vu, Theandras avait grandis physiquement, elle avait déjà plus de forme et encore plus belle, elle restait malgré tout plus petite que lui.

Theandras : Bonsoir Ryou.

Lucas se levait de son divan et se rendait devant la porte.

Lucas : Bon vous rentrez, sa fait un courant d'air.

Il regardait cette femme en face de Ryou qui ne le quittait plus des yeux.

Lucas : Encore une de tes prétendante c'est ça ? Et bien tu as visé haut, je vais commencer à me sentir jaloux de toi Ryou.

Theandras tournait le regard vers Lucas se souvenant également de lui, moi je m'approchais à mon tour, je fusillais Derek du regard vu comment il la regardait.

Gabriel : On a plus de chambre disponible, se n'est pas un hôtel ici, bon Derek tu viens ?

En tout cas, c'est sur qu'elle est vraiment belle, on dirait qu'elle n'a aucun défaut sa en presque étrange, regarde Myu, son défaut c'est sa trop grosse paire de nichon, Lexi, elle n'en as pas assez, hum en faîte, y a tout chez elle qui est un défaut.





[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Lun 10 Juin - 22:33

Nasir était toujours aussi mal à l'aise de tout ses regard vers lui, il s'apprêtait à rentrer jusqu'à que cette jeune femme arrive dans sa direction. Tout le monde semble au courant de son arriver, qui aurait cru que Nasir se ferait autant parler de lui.

Nasir: porter chance moi? non je ne crois pas, j'ai au contraire l'impression de porter la poisse autres.

Il n'était pas contre un guide, cette endroit à l'air plus grand de se qu'il aurait pu imaginer,il baissais le regard quelque instant vers sa main qui prenait la sienne et sourit la suivant sans discuté. Elle l'éloignait de tout se beau monde pour se rendre dans un endroit très beau avec un grand lac.

Nasir: c'est très joli ici, j'ai jamais vue un endroit comme celui ci au par avant.

Il détournait le regard perdant le sourire, il serait très heureux d'avoir sa soeur à ses côtés, mais venir ici risquerait de la rendre malheureuse.

Nasir: alors je vais devoir tenter de convaincre Abnar de la laisser ou elle est, j'aimerais avoir ma soeur avec moi mais...elle a un fils qui a besoin d'elle.

Il s'asseyait à côté de Theandras passant son doigt à la surface de l'eau.

Nasir: c'est ma soeur qui risque d'être malheureuse ensuite, alors qu'est ce que fera Abnar pour la soulager? faire venir son fils? mais se sera à son tour de l'être..se sera un cercle sans fin.

Il fut étonner d'entendre cela, le temps passe différemment? il toucha son visage sur l'instant, va t'il vraiment grand plus vite?

Nasir: mes..mes cheveux sont plus long tu as raison et combien de temps cela pourrait prendre?

Il avait déjà peur de finir vieux en même pas quelque minutes, il la regardait à nouveau cessant de te toucher.

nasir: un secret? oui bien sûr je serais muet comme une tombe.

Il fit un grand sourire se tournant vers elle aimant les histoires d'amour, on pouvait déjà voir sur son expression de visage qu'elle pensait à lui tout en ignorant qu'il s'agissait de Ryou.

Nasir: et bien pourquoi ne pas aller le voir à nouveau? moi je pense que lorsqu'on aime quelqu'un on ne doit pas écouter se que pense les autres! ces pas tes parents qui doit dicté tes choix

Il levait la tête la voyant se relever, elle semblait décider à aller le voir se qui fit sourire Nasir.

nasir: ne t'en fais pas je ne dirais rien.

Il apprécia déjà la compagnie de cette jeune déesse, puisqu'il était accompagné du clone il pouvait malgré tout faire un peu la conversation avec elle. Il prit sa forme de renard tendant ses pattes arrière pour s'étirer et regardait vers sa queue.

Nasir: hum..tu as dit que les Kitsune avec neuf queues, mais j'en ai qu'une. Vous êtes sûr que vous vous êtes pas tromper? je suis peut e^tre pas un Kitsune.

Il se couchait par terre posant sa tête sur ses pattes regardant le lac.

Nasir: je me demande si ma soeur peut également prendre cette forme, j'ai pas eu le temps de lui poser des questions à se sujet..oh y a t'il d'autre personne dans mon genre ici?

Il fermait lentement les yeux étant fatigué de tout se qu'il lui ai arriver et sans s'en rendre compte s'endormit. Theandras disait vrai, il grandissait plus vite qu'il ne l'aurait cru et principalement durant son sommeil. Nasir était tellement exténuer qu'il dormit comme ça durant plusieurs heures, mais soudainement il ouvrit les yeux relevant la tête.

nasir: zut je me suis endormit! il faut que je rendre, désolé...merci!

Restant sous sa forme animal il couru revenant vers les habitations, il essayait de se souvenir par ou il était passer. Marchant à côté d'un dieu il eu l'impression que celui ci était plus petit, mais en réalité c'est Nasir qui était bien plus grand. Arrivant chez Aphrodite, il reprit forme humaine ne pouvant parler la porte sous l'autre forme.

Nasir: je suis rentré...

Il ne la voyait nul part, cherchant dans les pièce il passait à côté d'un miroir il s'arrêta de marcher et revins rapidement devant le miroir.

nasir: c'est...moi?

Il se touchait pour être sûr que ce ne soit pas un mirage, ils entait ses cheveux, son visage, son torse et regardant même son engin.

nasir: c'est plus grand! APHRODITE!

Il courrait partout paniquer et lors qu'elle apparu, il l'a percuta son visage enfuir dans sa poitrine, il se retirais rapidement rougissant.

Nasir: pardon, je regardais pas ou j'allais..j'ai paniquer, je me suis assoupis et quand je me reveille! pouff! je suis immense! et partout!

Il se regardait encore ayant du mal à y croire.

Nasir: j'ai l'habite d'être minuscule et sans muscle et la...c'est quoi cette endroit? on m'ai dit que je grandirais plus vite mais pas à se point la! je me reconnait plus.

Il touchait son torse souriant quand même.

Nasir: bon j'ai toujours révé d'avoir un peu plus de muscle..et plus grand. Pardon j'ai du vous inquiété à crier après vous de cette façon.


*****

Sans qu'on s'y attende Ryou et moi recevons tous deux un talons sur le crane, on en tomba à plat à terre. Je m'asseyais passant ma main à plusieurs reprise à l'endroit ou elle m'avait frapper.

Derek: non mais t'es complètement malade!

Ryou; si t'aurais pas jouer au con papa cela ne serait pas arrive!r

Derek: au con! tu veux mon poing sur le coin de la tronche Ryou?

Ryou: j'attend de voir! ça!

Bon oui, on recommençait à nouveau à nous chamailler cette fois c'est par la porte qu'elle nous faisait valser, c'est possible une force pareil pour une nana?

Derek: elle me fait quoi cette la!

Ryou: tu va quand même pas me foutre à la porte Myu? mon père je dis pas, mais pas moi!

Derek: comment ça? tu me laisserais dormir dehors? fils indigne!


On aidait Ryou à se relever, je regardais vers cette fille qui est ouaaa! Ryou la regardait de haut en bas tout en frottant son t-shirt. Elle semblait le connaitre, mais connaissant la mémoire fabuleuse de mon fils.

Ryou: salut...

C'est bien se qu'il me semblait, il tente de se souvenir d'elle regardait cette tête d'abrutit! Il regardait malgré tout vers Lucas souriant en coin.

Ryou: ta aucune chance de rivalité avec moi Lucas! tu leurs fait peur au nana avec tes grosse lunettes noir et ton cigard! on dirait un mec de la mafia.

Moi je continuais de profitait de la vue, elle est vraiment bien roulé cette nana. C'est clair que si j'aurais eu une telle merveilles dans mon pieu, je l'aurais pas oublier. humm..je sent un regard noir dans ma direction, je souris entendant Gabriel me crier après.

Derek: deux seconde Gabriel...j'ai comme du mal à quitté un certain décolleté.

Ryou: regarde ailleurs!

Derek: tu te souviens me^me pas de cette nana!

Ryou: c'est faux c'est....

Derek: tu vois! rien dans la tête se garçon la.

Ryou: n'empêche que c'est moi qu'elle a aider à se relever! toi tu pouvais rester à moisir dans la boue!


Je clignais des yeux et me tournais vers Gabriel montrant le poing.

Derek: c'est vrai tu aurais pu m'aider à me relever espèce de merdeux! pour la peine ne vais encore mater la belle poitrine de cette fille!

je faisais exprès de regarder dans cette direction jusqu'à que le poing de mon cher et tendre fils atterris sur ma face, je partit m'écraser sur la façade d'un voisin. Ryou prit la main de Théandras pour la faire entrer à l'intérieur, il la regardait à nouveau attentivement.

Ryou: une petite seconde...

Il sortait son téléphone portable fouillant dans ses photos, à chaque fois qu'il couchait avec une fille il l'a prenait en photo afin de se souvenir. Il sourit tenant la photo vers Theandras pour comparer.

Ryou: Theandras! ta pas mal changer depuis la dernière fois...t'es même encore plus ravissante aujourd'hui.

j'arrivais par derrière attrapant son téléphone regardant toutes ses photos.

Derek: putain tu t'es taper toutes ses filles!

Ryou: rend moi ça!

Derek: éééééééh! celle la était à moi!

Ryou: elle pourtant rejoins ma chambre juste après être passer sur toi.

Derek: mais t'es qu'un enfoiré!


je faisais un petit sourire montrant une autre photo à Lucas.

Derek: et Lucas! celle la c'était pas ton ex? qui ta laisser tomber pour un mec plus jeune? on sais de qui il s'agit maintenant!

Ryou: humm..*tousse*¨

Je lançais le téléphone à Lucas.

derek: tiens, tu trouvera peut être tes autres petites copines.

Bon Gabriel va finir par exploser comme un volcan, j'attrapais sa main et l'emmenais jusqu'à l'étage.

Derek: au moins toi, je sais qu'il tentera pas de te séduire.

Elles sont ou encore les chambres d'amis? ah oui ici, j'entrais poussant Gabriel à l'intérieur et sourit de sa tête.

Derek: arrête de bouder Gabriel, on est toujours comme ça dans notre famille faudra t'y faire et puis c'est la nana de ryou et non la mienne.

Je ms'asseyais sur le rebord du lit utilisant mes vecteurs pour le forcer à venir jusqu'à moi, lorsqu’il me fit face je soulevait son t-shirt embrassant de temps en autre.

Derek: tout à l'heure quand tu m'as dit que j'avais fait exprès d'être capturé, tut e trompe...oui maintenant tu pourrais pas utiliser le même procédé, mais à se moment la je connaissais pas tes pouvoirs. par contre, j'aurais pu te tuer des dizaines de fois.

Je me décalais pour le regarder.

Derek: déjà quand je me suis retrouver derrière ses barreaux, si je voulais j'aurais pu tout simplement faire explosé ton petit coeur..mais tu m'intriguait, je voulais savoir plus de toi. Pourquoi à se moment la j'en savais rien, maintenant c'est plus une question que je me pose.

Il boude encore? je serrais son t-shirt utilisant la rapidité pour le coucher sur le lit.

Derek: j'aime te rendre jaloux mon petit Gabriel et je le ferais encore et encore. J'aime qu'on soit jaloux pour moi et lorsque cela te fera plus d'effet, je sais que cela signifiera que tu me désire plus et se jour la...je te tuerais pour de bon.



Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1591
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Mar 11 Juin - 4:32

Theandras souriait toujours de plus belle face à Ryou, il n'avait pas changé, elle l'aurait reconnu entre mille et le trouvait toujours aussi attirant, elle ressentait toujours cette sensation étrange en sa présence avec lui.

Alors qu'elle semblait bien le connaître, lui ne voyait pas de qui il s'agissait et sa se voyait.. C'est quoi se "salut", quel idiot.

Theandras : Tu ne te souviens pas de moi on dirait, il est vrai que j'ai pas mal changé depuis la dernière fois que l'on c'est rencontré.

Elle regardait du coin de l'oeil vers Lucas, lorsque Ryou se mettait à lui parler, celui-ci posait une mains sur la hanche en ricanant de plus belle.

Lucas : Tu ne sais pas de quoi je suis capable avec les femmes Ryou, une fois que je retire mes lunettes, elles se jettent toutes à mes pieds !

Elle regardait ensuite vers Derek qui n'arrêtait pas de la regarder, moi sa m'énervait, il en a pas marre ?! Je le fusillais du regard espérant qu'il reçoive mes ondes négatif.

Gabriel : Derek !?

Il se fou vraiment de moi là, Theandras, elle restait debout à les écouter les un après les autres, moi de même. Je fusillais bien Derek du regard lorsqu'il disait que personne ne l'avait aidé à se relever, j'en levais les yeux.

Gabriel : Tu savais très bien te relever toi même, et puis, tu semblais avoir oublié ma présence depuis que cette fille c'est pointé alors..

Je grognais entre mes dents, voilà qu'il se remet à regarder sa poitrine, sa m'a fait beaucoup de bien lorsque Ryou lui en donnait une, c'est bien fait ! Je me mettais à crier dans sa direction.

Gabriel : Tu peux rêver pour que je t'aide à te relever !

J'entrais à nouveau à l'intérieur, où est passé Myu ? J'entendais le bruit de la douche, il semblerait qu'elle se lave hum, j'avais quelque image qui s'affichaient. Je finissais par m'asseoir à côté de Lexi qui était restée assise, mais merde pourquoi je me suis assis à côté d'elle ?

Je détournais le regard voyant Ryou entrer avec Theandras, elle se demandait ce qu'il fabriquait avec son téléphone. Mais il finissait par se rappeler de son nom, moi j'en redressais un sourcils, ne me dit pas qu'il prend les photos de toute les filles avec qui il couche ? C'est un beau salopard !

Theandras : Merci.

Je tournais les yeux vers Derek qui attrapait le téléphone de Ryou pour fouiller celui-ci.

Lucas : Je ne savais même pas qu'il avait une liste de fille avec qui il avait couché sur son téléphone, il est encore pire que toi Derek.

Gabriel : Il faudrait que je fouille dans son téléphone une fois.. Juste pour m'en assurer.

Lucas commençait à reprendre son cigare qui se trouvait dans le cendrier ricanant légèrement du fait que Ryou avait sauté une ex à Derek, il prenait une bouffée de son cigare mais lorsque Derek montrait son ex, il en avalait de travers et se mettait à tousser de plus belle.

Lucas : Comment as-tu osé Ryou ?!

Il attrapait aussi tôt le téléphone de Ryou lorsque Derek lui lançait et commençait à fouiller, Lexi se penchait pour regarder avec lui.

Lexi : Tu es vraiment un séducteur Ryou.

Lucas : Mais celle-là aussi c'était mon ex ! Et elle aussi ! Ryou tu t'ais tapé toute les filles avec qui je sortais ?! Tu m'étonnes que je n'en ramène plus, tu me les voles toutes !

Il en serrait son téléphone dans son poing et le lui mettait en miette.

Lucas : Voilà, maintenant bonne chance pour te les rappeler toute ! Espèce de pervers.

Maintenant Derek se souvenait enfin que j'existais, se n'est pas trop tôt, je le laissais malgré tout me prendre la main pour m'emmener jusqu'à l'étage.

je ne lui répondais pas lorsqu'il me parlait pour la première fois, c'est seulement lorsqu'on arrivait dans cette chambre d'amis, je croisais les bras le regardant.

Gabriel : La nana de Ryou.. Sa ne t'a pas dérangé malgré tout de la regarder bien en détail et de l'imaginer sans ses vêtements.

Cette fois ci, je suis en colère, et bien oui, il ne fallait pas faire exprès de me rendre jaloux Derek, tu ne sais vraiment pas dans quoi tu t'embarques. Je le regardais s'asseoir sur le bord du lit, j'ai pas l'intention de te sauter dessus et de t'embrasser, je suis loin de te pardonner humph ! Je clignais des yeux puisqu'il utilisait ses vecteurs pour me tirer vers lui, je fus obligé de me retrouver en face de lui, il tente de me séduire en m'embrassant sous le t-shirt, je levais les yeux vers le haut et maintenant il change de conversation, je l'écoutais malgré tout, et le laissait faire avec ses bisous sur mon torse.

Gabriel : Je vois.

Une fois qu'il se décalait de moi, je baissais les yeux pour le regarder.

Gabriel : Effectivement c'est du passé, n'en parlons plus.

Oui je te boude encore Derek ! Si tu penses que c'est en parlant d'autre chose que je vais.. C'est là qu'il me pris par mon t-shirt et utilisait sa rapidité pour me couché dans le lit, je ne pus me redresser vu qu'il se mettait au dessus de moi, je le regardais bien droit dans les yeux.

Gabriel : Et bien tu devrais savoir que se n'est pas bon de me rendre jaloux Derek, et à force de me menacer, je commence par l'avoir l'habitude venant de toi.

Je tournais la tête sur le côté évitant son regard.

Gabriel : Tu sais, je t'ai mentis sur une chose.

Je le regardais du coin de l'oeil.

Gabriel : Lorsque je t'ai dis que je ne le te lâcherais plus, parce que si tu aurais choisis d'aller dans la chambre de Lexi au lieu de la mienne, je serais partis et jamais je ne serais revenu vers toi.

Je posais mes mains sur son torse pour le basculer sur le côté afin de me retrouver au dessus de lui, je baissait ma tête au dessus de la sienne.

Gabriel : Tu m'as choisis moi, mais j'ai bien remarqué la façon que tu l'as regardé tu tiens encore à elle, bien plus que tu ne voudrais. Tu l'aimes encore, mais tu essayes de refouler cette amour parce que tu ne te sens plus capable qu'elle éprouve de l'amour pour toi, tu sais pourquoi ?

Je me redressais.

Gabriel : Parce que tu éprouves tout ses remords du fais que toi tu ais tué toute sa famille après sa propre mort et, elle n'est pas au courant de cette partie de l'histoire, bien que maintenant, ton père a mentionné que c'était lui qui avait fait ça et non toi.

Je finissais par me retirer de lui.

Gabriel : Si tu comptes me rendre jaloux à chaque femme que tu trouves séduisantes, je suis prêt à le faire aussi, je déteste qu'on joue avec moi de cette façon.

J'ouvrais la porte et tournait le regard vers lui.

Gabriel : Tu m'as énervé, j'ai besoin de rester seul, je vais prendre une douche.

Je fermais la porte derrière fois fermant les yeux, se n'est qu'un petit aperçu lorsque je suis jaloux, et c'était loin d'être le pire, j'ai encore été gentil. je finissais par marcher pour me rendre jusqu'à la salle de bain, c'est là que Myu me fonçait dessus alors qu'elle s'apprêtait à sortir de la salle de bain, elle portait une serviette autour d'elle, mais on voyait malgré tout les formes qu'elle avait, j'en levais les sourcils la regardant tomber à terre les jambes écarter, bon la c'est sur, j'ai tout vu.

Myu : Tu pourrais faire attention où tu vas !

Gabriel : Je pensais que la salle de bain était libre depuis tout ce temps.

Myu : C'est ma salle de bain, alors je prend le autant de temps que je veux, et puis j'ai du m'épiler.

Je passais ma main sur mon visage, était-ce nécessaire de me divulguer ce genre d'information ? Je passais à côté d'elle retirant déjà mon t-shirt alors qu'elle se redressait.

Myu : Tu pourrais attendre que je sorte pour te déshabiller.

Gabriel : Pourquoi, tu n'as jamais vu un homme nu de ta vie ?

Elle me montrait le poing.

Myu : Bien sur que si espèce d'idiot !

Elle claquait la porte derrière moi, je posais mes mains sur le rebord de l'évier et me regardait dans le miroir, il y avait une tonne de vapeur, je frottais donc le miroir. Ce Derek.. Il a le don de me mettre hors de moi, j'en soupirais.

J'entendais ensuite mon téléphone sonné, je le sortais de ma poche, numéro masqué.. Je décrochais et le posait à mon oreille.

Gabriel : hum oui ?

J'entendais quelqu'un au bout du file, mais il ne disait rien, j'allais raccroché jusqu'à ce qu'il se mette à parler.

" Bonjour.. Est-ce que.. C'est bien Gabriel au bout du file ? "

Gabriel : Oui c'est moi.

" Est-ce qu'on peut se voir quelque part, j'aimerais que l'on discute.. "

Je levais un sourcils, je ne le connais même pas ce type, sa voix ne me dit rien du tout et je sais reconnaître la voix de quelqu'un entre mille lorsque je l'entend une fois.

Gabriel : Qui es-tu ?

" Oh oui désolé.. J'ai oublié de me présenter, et bien.. Je pense que je suis ton jumeau, je m'appelle Gadriel, j'ai ta photo en ce moment même, je pense que.. Si tu me verrais, tu penserais la même chose que moi. "

Non c'est impossible.. J'aurais un jumeaux, ma bouche était entre ouverte et je n'arrivais pas à dire quoi que se soit.

" Tu veux bien qu'on se voit ? Demain matin à neuf heure, je t'enverrais un message de l'adresse d'accord ? "

Gabriel : Oui, d'accord..

" Super, merci, j'ai hâte de pouvoir te rencontrer ! Ciao ! "

Il décrochait, je retirais mon téléphone de mon oreille, à neuf heure ? Neuh heure du matin ? Mais il est fou, je dors moi à cette heure là ! J'ai vraiment besoin d'une douche.. Une fois que je pris ma douche, je revenais dans la chambre, j'étais en short et m'asseyais à côté de Derek le regardant du coin de l'oeil et finissait par me coucher dos à lui, je regardais l'heure, si je dors je n'arriverais jamais à me réveiller, et puis avec ce que je viens d'apprendre, comment arriverais-je à dormir ?!

Je finissais par m'asseoir à nouveau sur le bord du lit en passant mes mains dans mes cheveux.. Juste après son appel il m'avait laissé un message avec l'adresse.. Je vais faire un tour dehors et aller voir où sait.

Je me levais, remettait mes vêtements, je tournais le regard vers Derek, est-ce qu'il dort ou il me boude à son tour ? Soit, je sortais de la chambre et ensuite de la maison pour marcher dans le noir jusqu'à cette adresse dont je pense bien savoir où cela se trouve. C'était un petit café, certainement pour dejeuné et boire un petit café tout en discutant qu'il m'a invité ici. Les tables était replié, je ne pouvais donc pas m'y installer, je m'installais donc sur le banc juste à côté en posait mes coudes sur mes jambes, je vais vraiment passer une nuit blanche à attendre neuf heure du matin ? J'ai perdu la tête...



Theandras avait passé une nouvelle fois la nuit avec Ryou, elle était nue allongé à côté de lui dans l'une des chambre d'invité de Myu, elle possédait beaucoup d'argent grâce à son boulot de mannequin mais également d'actrice de film "pornographique" et elle était fière de ses métiers.

Elle laissait des baisé sur le bras bien musclé de Ryou tout en caressant son torse alors qu'elle était couchée sur le côté pour pouvoir profiter de son beau visage.

Theandras : Pour toi je ne suis qu'une femme parmis tant d'autre n'est-ce pas ?

Elle glissait une jambe au dessus de la sienne et collait son ventre sur tout le côté de son corps, elle passait un bras sur son visage pour qu'il la regarde.

Theandras : je ne suis pas n'importe qu'elle femme, si tu te souviens bien après ce formidable moment qu'on a passé ensemble la première fois, j'ai du m'éclipser sans te dire un seul mot.

Elle fermait les yeux se rappelant parfaitement.

Theandras : J'ai malheureusement peu de temps devant moi, je ne peux rester très longtemps dans ton monde..

Elle ouvrait à ses yeux, elle se redressait par la suite afin de s'asseoir.

Theandras : Je suis une Déesse, tout comme Valas que tu as déjà rencontré, je ne pouvais pas venir te rendre visite mais je t'ai beaucoup observer depuis mon monde.

Elle souriait.

Theandras : Je suis tombée amoureuse de toi, dès le premier regard que tu as posé sur moi. Je suis prête à relié mes responsabilité pour rester à tes côtés, mes parents refuseront, mais une fois que tu me donneras un enfant, ils n'auront plus aucun droit sur la vie que je vais prendre.

Elle se mettait au dessus de lui, son visage au dessus du sien, elle collait son corps contre le sien tout en l'embrassant le long du coup.

Theandras :Je ne voulais pas te dire qui j'étais avant, j'aimerais savoir ce que tu penses.

Elle redressait son visage pour le regarder par la suite.





[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !
Revenir en haut 
Page 3 sur 16Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 16  Suivant
 Sujets similaires
-
» Félicitation pour ce nouveau départ
» Lien "Association Second Souffle, pour un nouveau départ"
» Le Nouveau swing de Tiger Woods
» nouvelle équipe, nouveaux partnaires, nouveau blog
» nouveau radar mobile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde de minelia (forum devenu privé) :: Le continent de Grimdor :: Citée d'Hurleval :: Zone des habitations :: Les résidences-
Sauter vers:  

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit