Forum privé
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 16  Suivant
AuteurMessage
Derek Kijo

avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Ven 17 Mai - 22:45

Je me sent encore plus bizarre depuis que j'ai bu cette bouteille, j'ai chaud..terriblement chaud, j'en prenais de plus grande respiration. C'est pas la première fois que je bois, mais jamais au par avant j'avais se genre de réaction à l'alcool! Elle était pourris sa bouteille, voilà que je me sent serrer dans mon pantalon maintenant. Je relevais les yeux vers gabriel tentant de garder liquilibre debout, il se fou de ma gueule comme il est la?

Derek: pourquoi tu te marre? est ce que j'ai l'air d'aller bien? putain..c'est quoi se truc que j'ai bu?

Je chipotais à mon pantalon comprenant pas pourquoi j'avais une tel érection tout d'un coup, on dirait que je viens de bouffer des tonnes de viagra.

Derek: laisse moi seul dix minutes! va faire un tour!

J'aurais du rester dans ma cellule! il ma piégé cette enfoiré, je sue comme un malade faut que je branle et vite. Je relevais les yeux le voyant en face de moi et entrain de retirer ma chemise, je tentais de lui mettre des coup, mais je brassait surtout de l'air.

derek: qu'est ce que tu faaiis! je peux encore me déshabiller! et puis je veux PAS me déshabiller!

Je clignais des yeux sur le moment ou il me frappait la main.

Derek: tu me frappe en plus!

Humph, il réussit malgré moi de retirer ma chemise qu'il laissa tomber à terre. Mon torse brillait pas la sueur, il s'attaque à mon pantalon maintenant! j'ai plus de force dans les bras non plus, se truc s'attaque à mes sens je suis tout patraque..galère!

derek: mais merde!

Il l'abaissait d'un coup sec, je tenais à peine debout alors un petite poussée de sa part et je valsait en arrière tombant sur le lit. J'avais l'impression que le plafond au dessus de moi tournait, je relevais la tête l'entendant dire de me regarder et c'est se que je faisais..bah oui je bande! je pense l'avoir remarquer et même sentit.

Derek: oué ben toi regarde ailleurs! qu'est ce que tu fais? ou tu va la?

Il se foutait au dessus de moi, je détournais la tête lorsqu'il se frotta contre mon engin. Bordel j'ai l'impression que je vais éclater si je me soulage pas, j'en suis sûr qu'il avait prévu ça depuis le début..j'aurais pas du me soûler bêtement, je serrais la mâchoire lorsqu’il se frottait une seconde fois.

Derek: tu profitera rien du tout! les homo sont des bêtes!

J'appuyais sur mes coudes pour me relever, mais retomber directement à plat sur le lit. J'arrive plus à me redresser, j'ouvrais grand les yeux je sentais qu'il baissait mon short.

Derek: non! et arrête de regarder!

Son truc avec la langue? il me fallait quelque seconde pour l'information passe dans mon cerveau, je trouvais le moyens de me redresser m'appuyant sur mes épaules mais trop tard il avait commencer, j'en gémis sur le moment mais posait ma main sur ma bouche. Ma respiration était encore plus rapide, merde..c'est..

Derek: espèce...d'enfoiré.

J'attrapais le haut de ses cheveux les serrant, mais n’asseyait plus de le repousser..de toute façon jusqu'à présent c'était un échec. Je me laissais à nouveau tomber en arrière ayant du mal à retenir certain gémissement, merde je vais déjà...je serrais d'avantage ses cheveux tout en tournant la tête sur le côté jouissant mes muscles se crispa et mon souffle se coupa à cette instant. Lentement je lâchais ses cheveux reposant ma main sur le lit, je fermais quelque instant les yeux. C'est vrai que c'était vraiment agréable, il est doué..pff je lui dirais rien pour autant, pas question que je lui fasse se plaisir.

Derek: j'ai connu mieux! humph!

Je r'ouvrais les yeux pour regarder dans sa direction, ne me regarde pas avec ton petit air satisfait Gabriel! mes yeux viraient aux rouge sur le moment et utilisait ma rapidité pour l'attraper le forçant à s'allonger à son tour, je tenais sa gorge le regardant droit dans les yeux.

Derek: je devrais serrer cette gorge jusqu'à entendre ta nuque te briser.

Mais je n'en fis rien au contraire je me mit à l'embrasser, quelque chose en moi me criait de le faire alors que dans ma tête c'était tout le contraire. C'est sûr à expliquer c'est comme ci mon instant prenait soudainement le dessus sur moi, comme lorsque j'ai besoin de me nourrir et que plus rien d'autre ne compte. J'arrachais presque ses vêtements pour les lui retirer, qu'est ce que je fais? je devrais m'arrêter et me tirer d'ici, mais impossible. J'attrapais ses épaules pour le retourner toujours utilisant ma vitesse vampirique.

derek: j'attendrais de te tuer demain.

Je posais mes mains de chaque côté de lui tout en le pénétré d'un coup, mes yeux changeait toujours pas de couleur plusieurs variation de rouge passait dans mes yeux Je commençais à donner des coups de reins ne réfléchissant plus à se que je faisais, deux trois minutes passait et j'attrapais ses hanches pour le redresser le forçant à se mettre sur ses genoux, je restais derrière lui continuant mes mouvements. Je me maintenant tout contre moi tout approchant mes lèvres de son oreille.

Derek: al eréimerp ennosrep...iuo el sruelliem ruetrop iuq tios.

C'est pas la première fois que je parle une autre langue sans m'en rendre compte et souvent lorsque j'ai bue un verre, je souris passant ma main sur le bas de son ventre et fit apparaître mes ailes noir. J’accélérais mes coup de reins et m'enfonçait entièrement en lui jouissant, une fois terminer je clignais des yeux ceux ci redevenait jaune et me laissait tomber sur le lit complètement endormit.


****

Zankou était prêt à exécuté ses menaces si cela était nécessaire, mais une femme arrivait vers yeux d'un simple regard et il comprit qu'il avait en face de lui une prêtresse. Il restait méfiant malgré tout on ne sait jamais dans quel camps son ses magiciennes, déjà au enfer beaucoup d'entre elles utilisait la magie noir.

Zankou: je sais se qu'elle est capable de faire prêtresse! j'ai pas besoin que vous me le rappeler soigner la c'est tout se que je vous demande!

Il la suivait jusqu'à chez elle posant Khaleesi sur la table comme elle l'avait demander, il restait proche pour être sûr que cette femme ne lui fasse pas de coup bas.

Zankou: je vous observe prêtresse un coup fourrer et vous finirez sans tête.

Il s'avançait vers Khaleesi caressant sa joue du bout des doigts avant de regarder vers la prêtresse qui commençait ses incantation. Il bomba le torse voyant la blessure cicatrisé jusqu'à disparaitre complètement ce qui le rassurait même si il gardait une expression sévère sur le visage.

Zankou: j'ai surtout eu de la chance de trouver une prêtresse dans se petit village.

Il regardait à nouveau le visage de Khaleesi qui semblait apaiser, avec du repos et serait vite sur pied, doucement son regard se tournait à nouveau vers la prêtresse qui la trouver trop curieux à son gout.

Zankou: vous devriez éviter de poser trop de question femme, il est parfois dangereux de poser trop de question surtout à quelqu'un comme moi.

Lorsque cela est venu à ses oreilles depuis les enfers, il était hors de question pour lui de laisser cette femme mourir et devait même rapidement lui redonner une descendance.

Zankou: je ne crains pas les dragons, j'étais déjà présent depuis de nombreux millénaire alors qu'il peuplait le ciel et les premiers hommes commençaient à peine à marcher sur la terre...les dragons peupleront encore le ciel très bientôt et pourquoi cela ne vous regarde en rien.

Il se tut voyant Khaleesi se réveiller, il recula d'un pat la laissant se redresser. Il était invité à rester ici il gardait le regard figé sur la prêtresse à cet instant.

Zankou: je vous ai sauver Khaleesi parce que vous n'êtes pas utile en tant que cadavre, vous avez besoin de repos à présent.

Il la regardait sans aller jusqu'au bain suivis de deux femmes, il revint à la prêtresse qui s'approcha de lui ses parles lui faisait froncer d'avantage les sourcils.

Zankou: vous comptez la garder ici?

Il gardait la tête haute malgré ses avances Zankou restait de marbre devant elle, il attrapait sa main poser sur son entre jambe et commençait à la tordre.

Zankou: faites très attention prêtresse vous jouer avec le feu, Khaleesi est à MOI! il est hors de question qu'elle reste ici alors vous perdez votre temps.

Il la lâchait sentant une présence derrière lui, la créature de Shizuka l'avait retrouver et montrait les crocs tout en regardant en direction de Zankou.

Zankou: Shizuka..

Elle prenait le contrôle de sa créature afin de pouvoir parler avec celui ci.

Shizuka: qu'est ce qui ta passer par la tête Zankou? tu aurais oublier que je suis ta maîtresse.

Zankou: alors vous êtes plus bête que je le pensais Shizuka, je me suis juste servis de vous pour atteindre Khaleesi..vous êtes bêtement tomber dans mon piège.

Shizuka: espèce de sale démon! tu pense pouvoir t'en sortir comme ça?

Zankou: Sale démon? vous voyez pas plus loin que le bout de votre nez Shizuka.

Shizuka: j'ai déjà envoyer un signal à Valas pour ta position, il te réduira en poussière c'est tout se que tu mérite!

Zankou se mit à rire aux éclat sur l'instant.

Shizuka: pourquoi ris tu!

Zankou: je suis plus vieux que se cher Valas! alors dites moi comment va t'il se débrouiller pour me réduire en poussière?

Shizuka; mais de quoi tu parle!?

Il sourit ne répondant pas à ça question et envoya de puissante flamme sortant de sa main droite vers la créature de Shizuka qui partait en cendre.

Zankou: je n'aime pas les questions.

Il se tournait vers la prêtresse gardant des flammes dans sa main.

Zankou: alors prêtresse toujours des envie de m'avoir en vous? ou on va préféré garder gentiment ses distance? je vous conseille la deuxième option.

Il faisait disparaître les flammes de sa main et s'approchait d'elle jusqu'à la coincer contre le mur et posa sa main sur celui ci à juste à côté de son visage.

Zankou: On va se passer de votre hospitalité tout compte fait, une fois qu'elle aurait fini de se purifié on reprendra notre route et je suis sûr prêtresse.

Il attrapa son visage fermement.

Zankou: que vous feriez rien pour m'arrêter.

il la lâcha et partait jusque la salle de bain ou Khaleesi se lavait encore, il sourit s'appuyant contre le mur Khaleesi semblait pas apprécier.

zankou: il faudra vous y faire Khaleesi bientôt se corps je le parcourait de mes caresses, mes lèvres..ma langue et en profondeur. Nous restons pas pour la nuit tout compte fait, une fois terminer nous reprendrons la route.
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1591
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Sam 18 Mai - 22:34

Je continuais dans ma lancer, ma petite gâterie semblait lui faire pas mal d'effet, je levais à nouveau les yeux vers lui lorsque je sentais qu'il posait sa main sur le haut de ma tête, je pensais qu'il tenterait de me repousser mais au contraire, il finissait par abandonner et me laissait faire, je continuais donc en faisait un léger en coin satisfait. Je l'entendais de temps à autre gémir de plus belle, il ne fallait pas attendre longtemps pour qu'il finisse par se lâcher, j'en avalais aussi tôt le contenu en ricanant, je me redressais pour lui faire face.

Je frottais ma bouche avec ma main tout en redressant les sourcils de ce qu'il venait de me dire, il a connu mieux ? Hum, j'en doute, sa se voit qu'il ment, qu'il a tout simplement adoré ce que je viens de lui faire.

Gabriel : Mais bien sûr Derek, après ce que je viens de te faire, tu vas en redemander encore et encore mais.. Ce genre de chose doit tourner dans les deux sens, je viens de te donner du plaisir, à ton tour de m'en faire.

Je plissais les yeux voyant le regard qu'il me lançait, ses yeux brillaient tel qu'un vampire, et j'en côtoies pas mal, je sais donc de quoi je parle. Je fus bien surpris lorsqu'il utilisait sa rapidité pour faire en sorte que je me retrouve couchée à sa place et lui juste au dessus de moi, il me tenait par la suite la gorge, je l'attrapais par ses bras à cette instant.

Gabriel : On sait tout les deux... Que tu n'arrives pas à me tuer.

Et voilà qu'il m'embrassait, il est vraiment imprévisible.. Un moment il désire de me tuer, et maintenant il m'embrasse. Je finissais malgré tout par passer mes mains derrière sa tête lui rendant son baisé et savourait bien cette instant, il avait vraiment une envie, il arrachait tout mes vêtements jusqu'à ce que je me retrouve nu.

Gabriel : Et bien Derek.. Tu es.. Déché né..

Je tentais de dire ça entre chaque baisé qu'il me faisait, il finissait par une nouvelle fois, me retourner en utilisant sa vitesse vampirique. Je souris de ses paroles, j'entre ouvrais la bouche pour répliquer mais c'est à là qu'il me pénétrait d'un coup sec, j'en gémissais sur le coup.

Gabriel : Ah..

Je serrais les draps de mon lit tout en sentant ses coups de reins qu'il me faisait, alors c'est ça de coucher avec un vampire, si j'aurais su.. Je l'aurais fais plus tôt, mais je n'aime pas leur manie de mordre à chaque fois. Je suivais ses mouvements pour faire de même en bougeant mes reins également. Le plaisir montait de plus belle et je laissais entendre mes gémissements ne me retenant pas un seul instant.

Au bout d'un moment, Derek finissait par me redresser, je me retrouvais à genoux, mon dos collé contre son torse et nous continuons de bouger chacun de notre côté. Je tournais légèrement le regard sur le côté de ce qu'il me disait, une langue tel que Shizuka, sur le coup je n'avais pas compris, je n'ai jamais pris la peine d'apprendre cette langue

Je n'avais pas pu voir ses ailes qu'il venait de faire apparaître, mais j'avais déjà jouis bien avant lui, celui-ci finissait par faire de même et aussi tôt, il tombait comme une masse à côté de moi, je posais mes mains sur le lit reprenant mon souffle et le regardait en même temps du coin de l'oeil, il c'était aussi tôt endormis, je passais ma main sur son visage mais la retirait et le recouvrait d'une couverture. je me levais par la suite et me rendait jusqu'à la douche, je la prenais rapidement tout en lavant mes cheveux, une fois que j'avais terminé, je retournais dans mon lit où je me couchais à côté de Derek, je le regardais quelque instant et finissait par fermer les yeux pour m'endormir.

C'est quelque heures plus tard que je me réveillais, je me redressais sur mes coudes et tournait la tête vers l'heure qu'il était.. Quatre heure du matin. Je me sens tout d'un coup très mal, qu'est-ce qu'il m'arrive ? Je tournais le regard vers Derek qui continuait de dormir, moi je passais ma main sur mon ventre ayant des crampes, je finissais par me redresser pour me rendre jusqu'à ma salle de bain, je me regardais à travers le miroir et passait de l'eau sur mon visage. J'avais une sensation de faim impressionnante, sa doit être un manque de sucre.. Je sortais donc rapidement et me rendait jusqu'à ma cuisine, j'ouvrais mon frigo et attrapait tout ce que je trouvais, je me faisais un sandwich et mangeait un morceau, mais je faisais vite une tête de dégoût me rendant compte que je trouvais cela dégueulasse. Je recrachais d'ailleurs le contenue dans la poubelle.

Je passais ma main sur mon visage, j'étais remplis de sueur, j'avais des bouffées de chaleur... J'ai l'impression de suffoqué ici, j'ai besoin d'air. Je sortais de chez moi et une fois dehors, j'inspirais une grande bouffée d'air, je fermais quelque instant les yeux et c'est là que je ressentais une odeur excquise, je m'y rendais rapidement, je me retrouvais au prison tout le monde dormait sauf Mike qui me regardait passé de sa cellule, il descendait et tentait de voir ce que je faisais, je m'arrêtais devant une cellule, il était blessé à son bras après le carnage de cette journée, j'entrais à l'intérieur et me retrouvais à genoux entrain de passer la langue sur sa blessure, qu'est-ce que je fabrique là ? LE type se réveillait par la suite.

" Gabriel qu'est-ce que.. "

Je l'attrapais par la bouche pour qu'il se taise, j'ouvrais la bouche en grimaçant, mes canines me faisait horriblement mal elle était entrain de pousser et mes yeux devenait rouge, j'enfonçais mes crocs dans sa gorge, je ne portais qu'un short, j'avais attraper une marque sur mon ventre, juste au dessus de mon nombril et elle s'illuminait, plus je m'abreuvais, plus elle grandissait à vu d'oeil. Le type s'agitait dans tout les sens jusqu'à ce qu'il finisse par mourir à cours de Sang.

Mike : Gabriel ?

Je m'arrêtais à cette instant, mes crocs disparu et mes yeux redevenait normal, je me redressais regardant le type que je venais de tuer, je ne comprenais pas du tout ce que je venais de faire, se n'était pas moi, c'était quelque chose qui m'a poussé à le faire, c'était une question de vie ou de mort. Je sortais rapidement de la cellule, Mike me regardais à cette instant, il tenait les barreaux de sa cellule, les yeux se baissait sur mon ventre d'où des tribales y était dessiné.

Mike: Qu'est-ce qu'il t'arrive, cette marque..

Je baissais les yeux et remarquais seulement cette marque que j'avais, elle faisait tout mon ventre désormais.

Gabriel : N'e parle à personne de ce que tu viens de voir, où tu le payeras !

Je partais aussi tôt pour retourner jusqu'à ma chambre, mon visage était remplis de sang et sa avait coulé le long de ma gorge et un peut sur mon torse, je passais ma mains sur Derek pour qu'il se réveille.

Gabriel : Derek ! Derek ! Réveille toi ! Je peux savoir ce que tu m'as fais ?!

Je finissais par tomber à genoux dans le lit passant ma main sur la marque qui se remettait à briller de plus belle, une horrible douleur m'emparait aussi tôt.

Gabriel : Aaah..


____________


La Prêtresse regardait attentivement Zankou avec un léger sourire et continuait de passer sa main sur son entre jambe, elle désirait effectivement garder Khaleesi auprès d'elle, ce genre de personne est mieux de devenir une allié qu'une ennemis.

" Oui, elle restera ici, elle sera bien plus en sécurité que n'importe où".

Elle baissait les yeux lorsque Zankou attrapait son poignet pour la tordre, elle en gémissait tout en levant les yeux vers les siens.

" Bien.. Bien.. C'était juste une. Proposition, lâchez moi, vous me faîte mal. "

Une fois qu'il la lâchait, des paillettes blanche guérissait son poignet étant donné qu'il n'y avait pas été de main forte avec elle. ELle tournait rapidement le regard vers la créature de Shizuka, elle observait bien cette créature. Elle écoutait toute leur conversation sans dire un mot pour le moment, elle tournait le regard vers Zankou qui disait être bien plus vieux que ne peut l'être Valas.

Elle reculait d'un pat voyant qu'en une fraction de seconde Zankou brûlait sa créature, il n'en restait plus rien à part des cendres, la Prêtresse regardait aussi tôt vers Zankou.

" J'ai compris le message Zankou, sa ne sert à rien d'en arriver à ce genre d'extrémité."

Elle baissait les yeux vers la flamme qu'il détenait dans sa main, elle fut bien soulagé lorsqu'il la fit disparaître. Mais elle fut aussi tôt poussée contre le mur, elle le regardait du coin de l'oeil le craignant désormais qu'elle savait qui elle était, elle se taisait et le laissait parler, elle gémissait lorsqu'il lui attrapait son visage.

Une fois qu'il la lâchait, elle le suivait du regard sans rien dire, elle s'en allait rapidement pour se rendre jusqu'à son autel, elle priait ses Dieux.

Khaleesi était toujours dans le bain accompagné de ses deux femmes qui étaient également nue et était occupé de lui laver les cheveux, celle-ci fut bien surprise de voir Zankou débarquer alors qu'elle était encore nue dans le bain, une partie était caché mais sa poitrine était visible malgré tout.

Khaleesi : Zankou pourquoi êtes vous là ?!

Elle écoutait ses paroles qui la mettait mal à l'aise, elle tournait le regard vers les femmes qui lui rinçait les cheveux sans rien dire.

Khaleesi : Laissez nous.

Elles faisaient un oui de la tête, elle sortait du bains et s'en allait, Khaleesi attrapait une serviette qu'elle mettait aussi tôt autour d'elle et se levait pour sortir du bain et se dirigeait derrière le truc (à la Mulan) pour s'habiller.

Khaleesi : Il est tard, pourquoi devrions nous partir maintenant ? Il veut mieux passer la nuit ici et repartir au matin.

Une fois qu'elle était habillé elle marchait jusqu'à lui pour lui faire face.

Khaleesi : A moins que vous avez déjà une idée d'où passer la nuit, moi je reste ici. Je n'ai pas envie de dormir à la belle étoile.

C'est cheveux était encore trempée, elle soupirait longuement tout en détournant le regard.

Khaleesi : Et c'est à moi de décider si vous "parcourrez" un jour mon corps ou non.

Elle le regardait de nouveau très sérieusement.

Khaleesi : Et ne me regardez pas avec cette air là, vous ne me faîte pas peur.

Elle se retournait pour partir, mais elle souriait malgré tout, au fond elle appréciait déjà Zankou, bien qu'il était immense et effrayant pour d'autre, pour elle, il ne lui faisait pas peur, elle savait qu'il ferait tout pour qu'elle soit seine et sauve, elle en a déjà eu la preuve à deux reprises après tout.

Khaleesi : Je vais jusqu'à ma chambre, vous devriez faire de même, on se voit demain matin.

Elle sortait aussi tôt de la salle de bain, les deux femmes qui c'étaient occupée d'elle l'attendait, elle levait la tête haute.

Khaleesi : Amenez moi à ma chambre.

Elles l'emmenaient aussi tôt jusqu'à celle-ci, elle tournait le regard derrière elle pour regarder vers Zankou à cette instant, mais finissait par le suivre. Une fois qu'elle fut emmené jusqu'à sa chambre, elle demandait à ce qu'elle la laisse tranquille, les deux femmes quittaient sa chambre. Elle s'installait dans son lit, il était tard et la fatigue lui montait rapidement. Elle se couchait donc dans son lit et fermait les yeux, elle passait sa main sur le bas de son ventre repensant aux paroles de Zankou et imaginait déjà qu'il parcourait son corps avec sa langue et ses caresses comme il l'avait affirmé, elle glissait ses doigts entre ses jambes pour se faire quelque caresse jusqu'à ce qu'elle entende un bruit, elle se redressait regardait autour d'elle.

Khaleesi : Il y a quelqu'un ?

Il faisait noir, elle allumait donc sa lampe de chevet, la Prêtresse disait rapidement une incantation, Khaleesi s'endormait aussi tôt, elle tendait la main vers elle, son corps planait et quittait sa chambre par une porte cachée secrète derrière une des bibliothèque, elle l'emmenait aussi tôt dans son autel et la posait sur un pierre froide où se trouvait déjà pas mal de tâche de sang, celle-ci repressentait la pierre où elle faisait ses sacrifices pour ses Dieux, elle attrapait déjà une dague et s'entaillait la paume de la main pour elle passait de chaque côté de la tête de Khaleesi, elle passait ensuite sa main sur son visage pour le recouvrir de son sang.

Elle continuait ses incantations dans une autre langue, elle positionnait la pointe de la lame au dessus de son coeur.

" Je ne peux pas te laisser quitter cette endroit et accomplir ton devoir. "

Alors qu'elle s'apprêtait à enfoncer la dague dans son coeur, Khaleesi ouvrait les yeux, ce qui déstabilisait la prêtresse étant donné qu'elle n'était pas censé de se réveiller. Khaleesi tendait sa main vers elle, la Prêtresse s'empressait d'enfoncer la dague en elle mais à cette instant, un cristal traversait le corps de la Prêtresse, Elle lâchait la dague tout en gémissant et tombait au sol tout en tentant tant bien que de mal de se soigner, mais elle n'arrivait pas à hôter ce cristal d'elle, elle ne pouvait donc pas utiliser ses pouvoirs de Prêtresse.

" Non.. "

du sang coulait de sa bouche, Khalessi regardait sa main c'était la première fois qu'elle maniait ce genre de pouvoir, elle regardait de nouveau vers la Prêtresse.

" il est.. Déjà trop tard... Ses pouvoirs sont.. Déjà réveillé.. "

Elle gloussait et finissait par mourir, Khaleesi la regardait sans dire un mot. Elle quittait la pièce cherchant après Zankou, elle se retrouvait face à lui, sans doute était-il occupé de la chercher.

Khaleesi : Nous devons partir d'ici.







[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Dim 19 Mai - 0:43

Je mettais profondément endormit après en avoir terminer avec Gabriel, je mettais pas rendu compte sur le moment de se que j'avais fait. Nasir lui pas contre n'arrivait pas à trouver les sommeil, il ne cessait de penser à cet instant ou il c'était trouver dans mes bras lorsque je l'avais sauver la vie. Il entendait du bruit venant des cellules discrètement il s'approchait.

Nasir: *Gabriel? qu'et ce qu'il fait la?*

Il fronçait les sourcils le voyatn entrer dans une cellule, discrètement il s'approchait tentant de voir se qu'il faisait sans se faire voir par Mike qui était également réveiller. C'est la par son grand étonnement qu'il buvait le sang du prisonnier comme un vampire le fera, baissant les yeux il vit cette marque grandir sur son ventre. Il quitta rapidement les lieux pour prévenir valas courant jusqu'à sa chambre, doucement à pat de loup il ouvrit la porte regardant à l'intérieur celui ci était entrain de dormir.

*Nasir: il est tout seul la chance*

Il refermait la porte derrière lui s'approchant du lit, il hésitait malgré tout à le réveiller sachant que cela le mettait de mauvaise humeur. Mais prenant une très grande respiration et du courage il secoua délicatement son épaule.

Nasir: Maître..

Il secoua un peu plus fort jusqu'à retirer sa main voyant ses yeux s'ouvrir, il avala sa salive voyant sa mauvaise humeur.

Nasir: Excusez moi de vous réveiller à cette heure, mais il sait passer d'étrange chose avec Gabriel. Il..à tuer un prisonnier en le vidant se son sang, mais aussi une étrange marque grandissait sur son ventre.

Il détournait le regard repensant à cet marque.

Nasir: j'avais jamais vue une tel chose avant, je crois qu'il est retourner jusqu'à ses appartements..il était pas dans son état normal.

***

Moi aussi de mon côté j'étais réveiller de force, je grognais au début serrant le coussin sur mon visage voulant encore dormir c'est l'odeur du sang qui me fit ouvrir les yeux.

Derek: hum...c'est le petit dej déjà?

Je me redressais regardant autour de moi, je suis ou la? ah oui...cet enfoiré ma fait venir ici et..je me rapellerais de la bouteille que j'avais bue et ses effets, mais surtout la pipe qu'il m'avait fait! l'enfoiré, j'en avais déjà le regard cruelle et me tournait vers lui.

Derek: toi! espèce de...

Je reprenais mon sérieux voyant dans l'état qu'il était.

Derek: qu'est ce qui t'arrive bordel?

Son visage est recouvert de sang pourquoi? il m'a pas bouffer la queue j'espère! je regardais d'ailleurs, non je l'ai toujours mais alors pourquoi? je baissais les yeux sur la marque qui s'illuminait, je fermais les yeux à cette instant me rappelant du reste...je pensais que c'était qu'un horrible cauchemars, merde..merde! merde! Je me levais attrapant rapidement mon pantalon et l'enfilait

Derek: Allonge toi tout de suite!

Je le poussais pour qu'il se couche dans le lit et passait ma main dans mes cheveux regardant cette marque, dite moi que je rêve encore putain!

Derek: c'est de ta faute Gabriel! si tu m'avais pas droguer et..emmener ici cela ne serait jamais produit! PUTAIN!

Je me mettait rapidement au dessus de lui à genoux devant me dépêcher, je savais très bien quoi faire et qu'est ce que cette marque signifiait. Je posais mes doigts dans un angle précis sur mon ventre, une marque du même genre que Gabriel apparu mais avec des symboles, ceux ci se mirent à se déplacer longeant mes doigt et mon avant bras. Je retirais ma main de mon ventre pour la poser sur la marque de Gabriel, je levais les yeux vers lui à cette instant.

Derek: ne bouge surtout pas compris?

Je tournais sa marque comme on le ferais avec un verrous, je retirais mes doigts mais gardait la paume de ma main ouverte au dessus. Un trou noir se créer prenant de l'ampleur une fois celui ci complètement ouverte j'y entrait ma main à l'intérieur.

Derek: ça va faire mal et tu l'aura grandement mériter!

J'attrapais se qu'il devait sortir et doucement je retirais ma main, je devais pas y aller trop vite cela risquerais de causer des dommage non cela à la chose que je sortais mais également à Gabriel. Une sphère noir brillante comme une perle commençait à sortir, je continuais de tirer jusqu'à celle totalement ôté du ventre de Gabriel. J'attrapais la sphère des deux mains pendant que le trou noir se fermait et disparu comme ci il n'avait jamais exister.

Derek: c'est terminé.

Je gardais la sphère contre moi et me relevais me mettant dos à Gabriel, j'arrive pas à croire se que j'ai dans mes mains comment cela à pu se produire? celui ci commençait déjà à se fissurer j'en grimaçait, mais l'aider malgré tout à sortir de la. Des pleures de bébé se faisaient déjà entendre, je laissas tomber les morceau de se qui entourait l'enfant à terre.

Derek: Alors satisfait Gabriel? Voilà ce qui arrive lorsqu'on joue avec le feu, je suis pas quelqu’un qu'on doit fréquenté, j'ai pourtant tenter de te le faire comprendre en te repoussant à plusieurs reprise, mais non toi te fallait absolument ma queue..et bien tu l'as eu.

Je me tournais poru le regarder, mon fils ouvrait les yeux pour me regarder cessant de pleurer, il avait les yeux jaunes comme moi et les cheveux bleu foncer.

Derek: félicitation "papa"

***

Zankou restait appuyer contre le mur les bras croiser gardant le regard braquer sur Khaleesi, les femmes qui l'aidait à se laver sortaient pour les laisser seul.

Zankou: les plans ont changer Khaleesi, j'ai dit qu'on parlait se soir.

Il la suivait du regard se cachant derrière "le truc à la Mulan" pour se rhabiller, il fronçait les sourcils n'appréciant pas qu'elle aille contre ses ordres.

Zankou: N'oubliez pas ma chère que je fais ça c'est pour votre bien et si je dit qu'on doit partir au plus vite c'est qu'il le faut! maintenant arrêter de râler car vous êtes loin de m'arriver à la cheville pour ça!

Il serrait la mâchoire, elle était bien trop sûr d'elle. levant bien la tête il montrait sa supériorité malgré tout elle ne se montrait pas effrayer par lui.

Zankou: je prendrais se corps avec ou sans votre accord "petite reine" vous ignorez à qui vous avez à faire.

Il tapait son poing contre le mur créant de nombreuse fissure.

Zankou: vous devriez être effrayer par moi et mon "air" que je donne!

Elle ne voulait rien entendre et sortait même de la salle de bain pour rejoindre sa chambre, Zankou marmonnait des insultes entre ses doigts se retenant de faire effondrer cette maison. Il quittait à son tour les lieux continuant de montrer sa mauvaise humeur et sortit de la maison pour aller faire un tour, mais s'arrêta brusquement tourna la tête vers la maison. Il avait subitement un étrange pressentiment et se tournait pour revenir sur ses pats, entrant dans la chambre de Khaleesi il vit qu'elle ne se trouvait plus dans son lit.

Zankou: merde!

Il accélérait le pat cherchant après dans toutes les pièces, il comprit que c'était la prêtresse qui avait fait des siennes. Il s'arrêta fermant les yeux afin de se concentré à la localisation, sentant une vie se perdre et du sang verser il se tournait marchant plus rapidement encore jusqu'à croiser Khaleesi.

Zankou: il ne vous êtes rien arriver? prochaine fois écouter mes paroles aux lieux de jouer les têtes de mules jeunes idiote!

Il l'attrapant la posant sur son épaule et se dirigeait ves la sortie, il tapait son pied sur la porte pour la faire voler en éclat.

Zankou: savez seulement le nombre de personne qui souhaite votre mort! un nombre incalculable! alors dorénavant vous aller gentiment obéir est ce que c'est bien compris! ne me forcer pas à vous attaque de la tête au pied!

Il se tournait vers la maison et lançant une boule de feu qui explosa à l'impacte, il ne voulait laisser aucune trace de leurs passage et peut importe si la maison était encore occuper. L'instant d'après Zankou appuyait sur ses jambes pour faire un énorme bond dans les airs jusqu'à atterrir à deux kilomètre plus loin du vilaine.

Zankou: vous vous contenter du la belle étoile petite reine.

Il la posa à terre la poussant contre un arbre et la regardait droit dans les yeux.

Zankou: on va conclure un marcher tous les deux, plus jamais vous tentez de passer au dessus de moi ou plus jamais vous ne reverrez votre peuple ma chère. Je brûlerais chacun d'entre eux sous vos yeux, mais si vous êtes gentille rien ne cela se produira.

Il s'approcha son visage d'elle frôlant ses lèvres des siennes ensuite de sa joue et descendait jusqu'à sa nuque qu'il lécha lentement.

Zankou: et JE décide se que je ferais de se magnifique corps, tu es toutes à moi Khaleesi..chaque centimètres de peau m'appartiens.

Il la regardait à nouveau avec un léger sourire.

Zankou: vous êtes peut être une reine, mais moi je suis un dieu et l'un des pires alors faite bien attention Khaleesi.

Il la repris à nouveau dans ses bras se remettant en route.

Zankou: dormez maintenant vous avez besoin de repos.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1591
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Dim 19 Mai - 3:18

Valas était occupé de dormir sans se douter une seule seconde de ce qu'il pouvait se passer de mon côté, il n'aimait pas qu'on le dérange alors qu'il était dans un profond sommeil. Lorsque Nasir le secouait pour qu'il se réveil, Valas ouvrait lentement les yeux et fronçait déjà les sourcils de mauvais humeur.

Valas : Nasir ?! Mais merde pourquoi tu me réveilles à une heure pareil ?! J'espère que c'est une bonne raison ou..


Il se taisait pour le laisser parler, il se redresser sur ses coudes par la suite.

Valas : Gabriel.. Une marque ?!

Il grimaçait ne voyant pas ce que cette marque pouvait siginifier, il préférait donc s'y assurer en s'y rendant personnellement, il se levait et faisait un signe de la tête à Nasir.

Valas : tu as bien fait de me réveiller, je vais vérifier ça.

Il préférait ne pas s'interposer dans ma chambre sauf si c'était grave, il tendait donc la main et fit apparaître une sphère lumineuse qui montrait leur chambre et ce qu'ils faisaient, on voyait Gabriel réveiller Derek.

Valas : Et bien, il a réussi à se le foutre dans le lit dès le premier jour, il est plutôt fort on dirait. Gabriel peut se montrer très convaincant quand il le veut


Il regardait attentivement la sphère d'un geste du doigt, il fit un zoom sur mon ventre où se trouvait cette marque qui brillait de plus belle.

Valas : Qu'est-ce que c'est que ça ?! C'est la première fois que je vois ce genre de marque, on dirait une sceau maudit.

****

la douleur était toujours la, je gémissais, je posais mes mains sur le lit, je me retrouvais à quatre patte et serrait les draps, ma mâchoire était serré au maximum, je tentais de penser à autre chose qu'à cette douleur horrible. Je regardais du coin de l'oeil vers Derek par la suite.

Gabriel : C'est à toi de le savoir ?! Tu m'as fait un truc, pourquoi j'ai cette marque sur tout mon torse !

Je respirais rapidement, il veut que je m'allonge ? Je n'avais pas le temps de le faire, puisqu'il me poussait de force, je me retrouvais couché sur le dos, je passais mes mains le long de mon corps et continuait de serrer les draps du lit, je regardais malgré tout Derek afin de voir ce qu'il faisait. Je fronçais les sourcils de ce qu'il me disait soudainement.

Gabriel : Ma faute ?! Je te ferais remarquer que c'est TOI qui t'ai droguer tout seul ! Je n'ai rien avoir avec ta manie de fouiller dans les armoires des gens !

Il me grimpe dessus maintenant, mais qu'est-ce qu'il fait ?! Je levais la tête afin de le regarder.

Gabriel : Dit moi ce qu'il m'arrive.. Argh!

Je fronçais d'avantage les sourcils puisqu'il fit apparaître une marque légèrement différente à celle que j'avais, c'est sur, c'est lui qui m'a fait ça ! Il approchait sa main de mon ventre, il va faire quelque chose, je tentais de bouger.

Gabriel : Attend tu fais quoi là ?!

Mais je ne bougeais lorsqu'il m'en donnait l'ordre, je le regardais bien dans les yeux, de toute façon, vu dans quel état je me retrouve, je suis à sa merci. Mes yeux s'écarquillait voyant ce qu'il se produisait, la marque se ressemblait pour former un trou noir, je ne comprenais absolument rien, j'ai l'impression de rêver !

Lorsque il entrait ses mains à l'intérieur, je poussais un gémissement, la douleur était intense, je posais ma tête contre le coussin, j'étais vraiment crispé et des goûtes de sueur coulait le long de mon front, je fermais les yeux.

Gabriel : C'est pas possible.. Je suis entrain de rêver.. Il ne fout pas ses mains dans un trou dans mon ventre !


Je tournais la tête sur le côté alors qu'il était occupé de sortir cette sphère noir de moi, je gémissais de plus belle jusqu'à ce que la douleur soit enfin finie, je reprenais rapidement mon souffle et ouvrait lentement les yeux pour le regarder du coin de l'oeil. Je passais ma main sur mon ventre, je n'avais plus rien, et la marque avait disparu, est-ce que c'était un rêve atroce ?

Derek était dos à moi, je tournais la tête sur le côté pour le regarder, il semblait tenir quelque chose. Je baissais lentement les yeux voyant des petites éclats noir tomber à terre, et ensuite des pleures d'enfants se faisait entendre, je ne serais même pas vous dire quel tête j'étais occupé de faire à cette instant.

Gabriel : Qu'est-ce que tu essayes de me dire ?

Je ne suis pas quelqu'un de bête, mais la, j'avais du mal à réaliser ce qu'il venait de se passer. Lorsqu'il se retournait, je baissais les yeux vers l'enfant qu'il portait, il avec les yeux jaune et des cheveux bleu foncé, il nous ressemblait comme deux gouttes d'eau, il avait de nos deux traits, j'en ouvrais la bouche n'en revenant pas et mes yeux bien ouverts, je levais les yeux pour le regarder lorsqu'il m'appelait "papa".

Il me fallait un long moment avant que je ne puisse bouger un petit orteille et sortir quelque chose de ma bouche, je finissais par me redresser passant mes mains dans mes cheveux.

Gabriel : C'est une.. mauvaise plaisanterie..

Je retirais mes mains de mon visage et finissait par me lever pour marcher juste devant Derek, je le regardais bien et baissait ensuite les yeux vers notre "enfant".

Gabriel : Sa ne peut pas être vrai, on est tout les deux des hommes !

Je relevais les yeux vers les siens, les sourcils froncés.

Gabriel : C'est impossible !


****

Valas avait vu toute la scène à partir de sa sphère, il n'en revenait pas lui même, il croisait les bras fusillant le regard tentant de comprendre comment cela pouvait être possible.

Valas : Il faut vraiment que je sache d'où vient ce type..

Il tendait la main afin de faire apparaître une illusion, celui-ci le regarder.

Valas : Trouve moi le père de Derek, tout de suite !

Son illusion se téléportait aussi tôt, il détournait le regard vers la sphère et ensuite vers Nasir qui semblait être choqué et totalement perdu.

Valas : On dirait que tu as vu un mort, ressaisi toi ! Gabriel a juste pondu un môme c'est tout !

Il il fit disparaître sa sphère et sortait de sa chambre pour nous retrouver personnellement.

*****

Moi je tentais de réaliser cette grosse claque que je venais de recevoir mais se n'était pas chose facile, je finissais par me retourner pour regarder vers Derek.

Gabriel : Ok.. Ok.. Sa va aller..

Je prenais une grande respiration tout en passant ma main sur mon visage

Gabriel : Pourquoi tu ne m'as pas dit que tu pouvais me foutre.. "enceinte" ?! Tu aurais pu enfiler une capote dans ce cas ! Raah ! j'en reviens pas de quoi on est entrain de parler.

Je détournais le regard.

Gabriel : Si Valas apprend ce qu'il vient de se passer.. Il va vouloir prendre cette enfant et comprendre comment cela a pu arriver, il faut le cacher, trouver un endroit où il ne le trouvera pas..

Je désirais malgré tout protéger cette enfant, après tout.. C'est le miens, même si sa me fait bizarre de le dire. Je tournais le regard sentant Valas arriver rapidement, non ! Comment est-il déjà au courant ! Je marchais rapidement jusqu'à Derek pour prendre l'enfant et le cacher, mais Valas apparu juste devant moi à cette instant.

Gabriel : Valas..

Valas : C'est impressionnant.

Il tournait le regard vers Derek à cette instant avec le sourire.

Valas : J'ai vécu très longtemps, et c'est pourtant la première fois que je vois ce genre de chose se produire.

Gabriel : Et moi donc..

Valas : Bien, je vais m'occuper de l'enfant.

Je baissais les yeux vers notre bébé, il tendait les mains pour le prendre.

Valas : Il sera en sûreté, mais dans un endroit pareil, il veut mieux qu'il soit à l'abri tu ne crois pas Gabriel.

Je lui tendais, il le prenait, je m'en allais ensuite.

Gabriel : De toute façon, sa n'aurait jamais du se produire, faîtes en ce que vous voulez..

Je tournais le regard vers Derek et quittait cette pièce, j'ai besoin d'air. Valas baissait les yeux vers le bébé avec un sourire, il regardait du coin de l'oeil en direction de Derek.

Valas : Je veux que tu recommences cette exploit encore et encore, tu me feras une vrai petite armée, tu peux prendre tout les hommes que tu désires s'il le faut, leurs culs sont tout à toi haha..



_____________________________


Khaleesi continuait de regarder Zankou, elle aurait du certes, partir quand il lui en avait fait part mais, elle reste quelqu'un de têtue qui aime décidé elle moi sur ses choix qu'elle fait et non suivre les ordres. Elle regardait bien vers Zankou qui lui disait toute ses paroles.

Khaleesi : Sa en fallait de peu, cette Prêtresse désirait me sacrifier dans une sorte.. De autel et ensuite..

Elle se taisait puisque Zankou la coupait pour dire sa façon de pensé, elle soupirait de ses paroles et en détournait le regard.

Khaleesi : Comment aurais-je pu deviner que cette Prêtresse désirait me tuer pendant mon sommeil ? Si vous le saviez, alors il fallait me le dire et la, je serais partie comme vous me l'aviez conseillé.

Elle poussait un cris lorsqu'il l'attrapait par dessus son épaule, elle se tenait à ce qu'elle pouvait.

Khaleesi : Je peux marcher !

Elle n'avait d'autre choix que d'écouter ce qu'il lui disait, elle en fronçait les sourcils.

Khaleesi : Mais pourquoi veulent-ils la mort de toute ma famille et moi par la même occasion ?! Parce que je suis une reine ?

Elle levait la tête surprise lorsqu'il fit exploser toute la maison, il venait sans doute de tuer pas mal de personne qui dormait encore à l'intérieur, sans parler des deux servantes qui l'avait aidé à la laver. Elle se tenait bien à lui lorsqu'il fit se bond, elle fut soulagée lorsqu'ils atterrissaient.

Khaleesi : Arrêter de m'appeler ainsi, et déposer moi à terre maintenant !

Il la déposait enfin à terre, mais c'est là qu'il la poussait jusqu'à un tronc d'arbre, elle se retrouvait contre celui-ci mais gardait le regard dans le sien.

Khaleesi : Vous êtes un monstre, moi qui pensait qu'il y avait quelque part en vous du bon, j'ai eu tord.

Elle reculait sa tête en arrière jusqu'à ce qu'il soit collé à son tour contre le tronc de l'arbre, elle gardait les yeux virés vers les siens alors qu'il commençait à frôler ses lèvres contre les siennes, sa respiration était alletante, elle tournait le regard alors qu'il faisait de même à sa joue et ensuite à sa nuque, c'était tellement intense, elle sentit ensuite sa langue caresser le long de sa nuque.

Khaleesi : Vous êtes.. répugnant.

Elle ne savait pas si elle devait le croire ou non lorsqu'il prétendait être un Dieux.

Khaleesi : Un Dieu.. Se ne sont que des légendes, ils n'existent pas. Vous tentez juste de m'effrayer..

Elle tournait le regard sur le côté, il a dit qu'il venait tout droit des enfers, se pourrait-il qu'il soit le Dieux des Enfers. En tout cas, Khaleesi n'eut pas le choix de se retrouver une nouvelle fois dans ses bras, elle le regardait bien lorsqu'il lui ordonnait de dormir.

Khaleesi : Dormir dans vos bras ? Comme-ci j'allais y arriver..

Elle détournait le regard, au bout d'un moment, elle était tomber de fatigue et c'était endormie dans ses bras. Elle se retrouvait la tête posée contre son torse et ses mains également. C'est lorsque le soleil lui réchauffait la peau et lui éclairait le visage qu'elle commençait lentement à se réveiller, il faisait déjà jour, elle n'avait dormis que deux, trois heures, mais sa lui avait fait un grand bien. Elle se rendait seulement compte qu'elle se trouvait encore dans les bras de Zankou et qu'il avait marché toute la nuit, elle tournait le regard pour le regarder à cette instant.

Khaleesi : Vous ne dormez donc jamais ?

Elle avait faim, et légèrement froid, elle posait sa main sur son torse pour qu'elle puisse marcher un peu, elle regardait où ils se trouvait, cela ne ressemblait toujours pas à un désert, mais il ne se trouvait plus dans la forêt à présent.

Khaleesi : Les Dieux ne possèdent pas le pouvoir de se rendre où il le désire ?

Elle ne croyait toujours pas à cette histoire de "Dieux". Elle marchait quelque instant à ses côtés mais finissait par se rappeler de ce qu'elle avait été capable de faire à cette Prêtresse, ce cristal qui était sortis de nul part, mais elle avait belle et bien l'impression que c'est elle qui l'avait fait apparaître.

Khaleesi : Lorsque cette prêtresse a tenté de prendre ma vie, j'ai fais apparaître un cristal qui lui a transpercé le corps..

Elle retournait sa main pour ensuite la regarder.

Khaleesi : J'ai encore du mal à comprendre comment j'ai pu y arriver.

Elle tentait de recommencer mais rien ne se produisait, elle soupirait longuement, elle se rappelait de ce que cette femme lui avait dit avant mourir, qu'il était désormais trop tard, que ses pouvoirs c'était déjà ouvert à elle. Elle finissait par s'arrêter et se tournait pour lui faire face.

Khaleesi : Vous semblez savoir tout de moi, alors je vous écoute, pourquoi suis-je si importante et pourquoi tout le monde désire tant ma mort ? Vous disiez que j'étais capable de ramener une espèce éteinte, qu'elle est cette espèce dont vous parler ? Ne me dite pas que se sont.. Les Dragons.



Elle réfléchissait quelque instant.

Khaleesi : Mes ancêtres étaient des Dragonniers, ils arrivaient à contrôler ses créatures pourtant dite hostile, alors c'est ça.. Vous pensez que je suis capable de faire revenir les Dragons ? C'est impossible, comment le pourrais-je ?!

Elle le regardait bien sérieusement.

Khaleesi : Ils se sont éteins depuis des siècles, il ne reste rien d'eux, vous avez tous perdu la tête si c'est pour cette raison qu'ils ont tué toute ma famille.

Elle se retournait comprenant mieux certaine chose.

Khaleesi : Et même si c'était le cas, je ne sais même pas comment m'y prendre.






[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Dim 19 Mai - 22:11

Remplis de curiosité Valas en oubliait directement sa mauvaise humeur et désirait en savoir plus sur se qu'il se passait avec Gabriel, Nasir s'approchait pour voir lui aussi vers cette sphère que Valas fit apparaître. Ses doigts se serrait voyant les première images, Valas s'amusait de l'exploit de Gabriel contrairement à Nasir.

Nasir: Convainquant..il est réputé surtout pour mettre de la drogue dans les verres de ses victimes.

Il détournait le regard devant faire attention à se qu'il dit, si Valas comprend que Nasir à une certaine attirance pour Derek cela pourrait le coûter cher. Il regardait à nouveau la sphère lorsqu'il parla de la marque sur son ventre.

nasir: c'est la marque dont je vous ai parler, au début elle était petite, mais à pris de l'ampleur rapidement en buvant le sang du prisonnier.

Ils restaient tous deux silencieux à regarder se qu'il se passait, Nasir était bouche bé n'en croyant pas ses yeux. Derek faisait sortir une étrange sphère du ventre de Gabriel, on ne pouvait savoir se qu'il contenait.

Nasir: qu'est ce que c'est?

Il devenait blanc comme un lève voyant se que celle ci contenait, Valas voulait vraiment en savoir plus à se sujet. Nasir restait figer sur place choquer, Derek ainsi que Gabriel venait d'avoir un enfant ensemble en même pas une nuit. Il se ressaisit entendant valas lui crier dessus, il se pinçait les lèvres tentant de ne rien faire paraître et le regardait partir. Il préférait partir de son côté et ne pas le suivre n'ayant aucune envie de voir Gabriel en face.

***

Toujours dans la chambre je tenais toujours l'enfant dans mes bras regardant Gabriel faire ses crises de panique, mais je le comprend sortir un oeuf de son ventre ne doit pas arriver tous les jours.

derek: tu veux bien te calmer une seconde?

je levais les yeux désespéré, il ne voulait pas croire que tout ceci était arriver et pourtant se que je tiens dans mes mains est bien réelle.

Derek: Sa suffit maintenant bordel! tu veux une plaire de claque pour te prouver que tout ceci est bien réelle? oui voilà je peux faire des mômes avec les mecs si je le souhaites! il me suffit de faire apparaître mes ailes et me lâcher et pouf le tour est jouer.

je me mettait à rire l'écoutant, il est pas possible se type quand il est paniquer.

Derek: mettre une capote...TU PLAISANTE! et puis j'allais pas venir près de toi en te lâchant "attention mon pote, je risque de se sortir un oeuf du ventre" sérieux! tu me vois dire ça!

L'enfant regardait en direction de Gabriel lâchant ses premier rire, je baissais les yeux pour le regarder à se moment la.

Derek: ah il te fait rire toi? ben moi j'ai surtout envie de l'étrangler tu vois.

Je relevais les yeux vers Gabriel l'entendant me lâcher qu'il fallait le cacher, je fronçais les sourcils n'appréciant pas l'idée.

Derek: le cacher? comment ça le cacher! comment tu veux cacher un môme Gabriel? rassure moi ta pas des envies de le jeter dans la rivière des fois?

Je le laissais le prendre malgré tout, mais faisait bien attention à se qu'il ne fasse pas de connerie. J'avais pas sentit moi Valas qui se pointait, l'entendant prononcer son prénom je me tournais grimaçant sentant que les choses allait mal se terminer.

derek: tu nous espionne Valas? j'ignorais que les débats des autres t'excitait, le petit cul de Nasir te conviens plus?

Je voulais surtout pas que se type sache, maintenant va savoir se qu'il compte faire de ses informations. Il s'approchait de Gabriel j'avançais d'un pat, il veut s'occuper de l'enfant? sérieusement tu va pas le lui donner Gabriel! Je serrais les poings presqu'à sang, j'en reviens pas il se débarrasse de lui comme ci c'était un parasite. Je suivais Gabriel avec beaucoup de méprise, je revenais malgré vers Valas même si j'avais envie de briser la nuque de cette enflure.

Derek: aller vous faire foutre! je suis pas votre bête de reproduction!

Je tournais la tête ayant eu l'impression d'avoir sentit quelqu'un poser sa main sur mon épaule mais je ne voyait personne. Sa y est voilà que je deviens fou, je tournais à nouveau les yeux vers valas et levait haut les sourcils, le bébé était entrain de placer dans les airs et revenait jusqu'à moi. Je l'attrapais regardant Damon, oui faut bien lui trouver un prénom.

Derek: tu t'amuse à le faire voler Valas?

De la brume noir commençait à recouvrir le sol et montait de plus en plus jusqu'à former la silhouette d'une personne je reculait de plusieurs pat jusqu'à heurter le lit ou je tombais assis.

Derek: c'est quoi se truc?

Nomar: truc? je suis pas un truc...

la silhouette devenait de plus en plus net faisant découvrir le visage d'un type avec...un étrange déguisement et une longue faux dans la main. Il regardait dans ma direction, j'avais une drôle de sensation voyant se type comme ci je le connaissait sans le connaitre pour autant.

Derek: t'es qui toi?

Nomar: Je me nomme Nomar, mais plus souvent connu sous le nom du dieu de la mort.

Je lâchait un ricanement sur le coup.

Derek: mais bien sûr...

Posant le manche de sa faux à terre il se tournait vers Valas gardant son sérieux.

Nomar: Tu as tendance à t’approprier se qu'il t'appartiens pas Valas, mais tu me cherchais parait t'il?

Je me relevais m'avançant vers lui obliger de levait la tête pour le regarder, il est aussi grand que valas.

Derek: chercher pour quoi faire!?

Nomar: Il cherchait ton père alors je me suis libéré pour me présenté en personne.

je le regardais de haut en bas à cet instant.

Derek: pure connerie!

Nomar: ta mère ma supplier de pas prendre sa vie se jour la et me donnerais n'importe quoi en échange, j'ai accepté sa requête.

Derek: vous êtes tous des cinglés!

Je m'en allais, Nomar faisait un pat dans ma direction.

derek: me suit pas!

Il s'arrêtait soupirant de mon comportement, je sortais et tournait mon regard vers Gabriel qui était la. je tenais toujours Damon dans mes bras et faisant en sorte de libérer une main pour la taper sur la joue de Gabriel.

Derek: sa me démangeait! avise toi encore de laisser tomber Damon comme une pauvre merde et je t'arrache le coeur de ta poitrine...je t'assure que sa ne sera pas des menaces en l'air.

Nomar était à présent seul avec valas lentement son regard se tournait dans sa direction.

Nomar: qu'il n'arrive rien de fâcheux à mon fils Valas, il est voué à un grand avenir et participera au tiens également..j'ai l'oeil sur toi, ne me force pas à rallongé ma liste.

Doucement son corps se transformait à nouveau en brume, seul ses yeux orangé étant encore présent fixant valas jusqu'à disparaître à son tour dans une ombre de la pièce.


*****

Zankou se doutait qu'elle ne croirait pas à ses paroles, il est vrai qu'il est dur à croire qu'un dieu se trouvait juste à côté d'elle et pourtant tous se que Zankou avait dit était la vérifier. C'était sans doute une première fois pour lui qu'une femme ose lui tenir tête de cette façon, cela l'amusait changeant de celle qui rampait à ses pied.

Zankou: taisez vous donc un peu, cela ne me rapporterais rien de vous mentir et j'ai aps besoin de prouver que je suis un dieu pour effrayer.

Il préférait l'ignorait à présent et continuait à marcher droit devant lui, au bout d'un moment il baissait les yeux et sourit la voyant endormie. Les heures passait et pourtant Zankou continuait de marcher an gardant le même rythme sans montrer le moindre signe de fatigue. Khaleesi se réveilla à cause du soleil du petit matin, il baissa les yeux vers elle s'arrêtant de marcher.

Zankou: Dormir n'est pas une nécessite, cela est juste agréable pour nous.

Il la posait la laissant marcher à présent.

Zankou: vous ne me croyez toujours pas n'est ce pas? ou je vous conduit il est impossible d'utiliser la matérialisation pour s'y rendre, c'est un endroit protégé par la déesse de la nature elle même le seul moyen est la marche à pied.

Voilà maintenant elle lui posait les questions qui lui trottait dans la tête, cela faisait soupiré Zankou qui détestait répondre à de nombreuse question pourtant il n'avait pas le choix. Il allait s'asseoir sur une rocher tout proche faisant apparaître devant Khaleesi une table avec de quoi déjeuner sur celui ci.

Zankou: vous avez faim manger, vous avez besoin de force.

Il soupirait d'ennuie, mais commença les explications.

Zankou: les cristaux que vous avez utiliser sur ses prêtresse est un pouvoir génétique lier en quelque chose aux dragons que vous aller bientôt ramener Khaleesi. Vous avez du sang de dragon dans les veines cela à cause de votre lointains ancêtre qui c'est lier à l'un de ses dragons par un pacte, en échange d'armure de cristaux comme vous en avez le pouvoir celui ci pourrait se servir d'eux comme monture et allier.

Il faisait une courte pause pour regarder le paysage autour de lui.

Zankou: l'un de vos ancêtres avait soif de pouvoir et une maladie mental assez forte, il a utiliser ses dragons pour brûlé de nombreux village et à causer beaucoup de mort. Votre famille autre fois vénéré était maintenant une menace, les dragons ont commencer à être la cible de nombreux chasseur et ensuite votre familles.

Il regardait à nouveau Khaleesi droit dans les yeux.

Zankou: trois oeufs ont été sauver du massacre par la déesse de la nature et fut enfermer dans une temple qui ne peut être vue par les mortels. Ils entendent depuis longtemps votre venue Khaleesi, vous êtes la seul qui puisse les faire enfin éclores..je vous ai mentis Khaleesi, je vous ramène pas chez vous mais à se temple.

Il le levait marchant dans sa direction.

Zankou: je suis un dieu et le fils de tsukune ou diable, Hadès peut importe le noms que vous mortel pouvez lui donner. Mon frère est Nomar le dieux de la mort, peut importe que vous voulez me croire ou non Khaleesi..je vous emmenais à se temple et une fois les dragons réveiller, vous serez toutes à moi.

Il attrapait sa main l'obligeant à le suivre pour continuer la marche.

Zankou: et on a pas le temps à perdre, des personnes ne désire pas revoir les dragons revenir envahir les cieux. Ils n'ont jamais oublier les massacres passer, comme cette prêtresse qu'il a tenter de vous sacrifier hier. Elle était vielles de plusieurs siècles et à surement été témoins de se carnage causer par votre ancêtre, elle était assez idiote pour croire que vous sacrifier au dieu de la mort suffirait à rendre la paix ceux qu'elles a perdu.

Il se mettait à rire continuant de marcher.

Zankou: les mortels peuvent être stupide! mon frère en a rien affaire de se qu'il peut arriver aux âmes, lui n'est que le faucheur c'est mon père qui est charger de tous cela..mais qui prie pour mon père? personne! on le crains, on le maudit, on le haie et c'est cela qui lui donne la force.

Il tournait son regard vers Khaleesi.

Zankou: marcher plus vite, nous avez assez perdu de temps à cause de vous hier! nous y sommes prêtre, en présence de vos dragons vous retrouverez l'entièreté de vos pouvoirs...vous formez plus qu'un avec eux, mais pour cela vous devez marcher plus vite! et que je vous entende plus râler! ou je râlerais plus fort que vous!


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1591
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Lun 20 Mai - 4:03

Valas tenait toujours l'enfant dans ses bras, il regardait bien sérieusement en direction de Derek avec son petit sourire en coin.

Valas : Comment es-tu au courant pour Nasir toi ?!

Moi je restais loin d'eux, j'avais quand même besoin de digérer ça ! J'ai jamais voulu être père, Derek m'a vraiment piégé ! Si j'aurais su, je me serrais retenue de lui foutre cette pipe..

Valas : Une bête de reproduction, hum oui pourquoi pas. Mais Derek, tu seras ce que je veux que tu sois, tu aurais du le comprendre depuis le temps non ?!

Il tournait vers l'endroit où Derek regardait, mais il ne voyait rien et pourtant il ressentait la présence de quelque dans cette pièce, il regardait un peu partout assez déconcentré, c'est là qu'il se rendait compte qu'il ne portait plus l'enfant, il planait jusqu'à Derek.

Valas : j'y suis pour rien, alors si tu voulais bien la fermer ! Montre toi au lieux de te cacher !

Il grimaçait et fronçait les sourcils voyant cette brume se former... Une fois que Nomar apparaissait, Valas montait bien son mécontentement, surtout lorsqu'il apprenait de qui il s'agissait, il ne l'avait jamais vu auparavant.

Valas : Nomar, je peux savoir ce que tu fou chez moi ?! Aucun autre Dieu n'a le droit de venir ici.

Il fronçait les sourcils de ce qu'il disait.

Valas : Pourquoi est-ce que je te chercherais ?!

Il n'en revenait pas de ce qu'il disait, il fut bien surpris de savoir que le père de Derek était ce Dieux en personne, il tournait le regard vers Derek par la suite qui semblait être tout aussi étonné. Valas les laissaient discuter entre eux, jusqu'à ce que Derek finisse par s'en aller. Celui-ci s'avançait vers Nomar pour lui faire face.

Valas : Alors c'est bien toi le père de Derek, tu as un enfant avec des pouvoirs exceptionnelle, je comprend pourquoi il est aussi intéressant maintenant. Qu'elle idée d'avoir laissé cette enfant en vie, chose que moi, je n'aurais jamais fait, même si la mère me supplierait.

Il en fit un léger sourire, moi je tournais le regard vers Derek qui arrivait jusqu'à moi et tenait l'enfant dans ses bras. Je recevais son coup de poing, je détournais le regard crachant du sang, je le regardais par la suite du coin de l'oeil.

Gabriel : Damon ? tu lui as donc déjà trouvé un prénom.

je me posais contre le mur le regardant bien.

Gabriel : Je n'ai jamais désirer cette enfant, je peux savoir pourquoi tu m'as fait ça ?

Je m'approchais de lui à cette instant et baissait quelque instant les yeux vers Damon.

Gabriel : Mon père n'a jamais été doué pour m'élever, il était vraiment nul sa on peut le dire, je serais sans doute pareil. C'est le premier gosse que tu as, ou à chaque fois que tu couches avec un homme tu lui fait un môme aussi ?

Il faut dire que je lui en voulais tout de même, je voulais juste lui faire une petite gâterie, et coucher avec, sa ne voulait pas dire que je désirais qu'il me face déjà "papa". J'arrive à tout contrôler, mais là, c'est juste impossible, comment suis-je censé faire maintenant ?

Gabriel : Dit moi ce que tu attends de moi.. Qu'on forme une vrai petite famille, toi tu feras le papa qui porte un tablier à préparer la cuisine et faire le ménage, et moi à lui chanter les berceuse pour qu'il s'endorme ?

Je tournais les yeux.

Gabriel : Sa fait vraiment cliché, on ne se connait même pas et on a déjà un gosse entre les mains. Et on ne peut pas dire que c'est le grand amour entre nous, sa fait la troisième fois que tu me menaces de me tuer !

J'haussais les épaules à cette instant..

Valas continuait de regarder vers Nomar les bras croisé, celui-ci commençait à s'en aller de la même façon qu'il était arrivé, celui-ci écoutait ses quelques paroles.

Valas : Bien entendu, très chère Dieux de la mort, ton fils et ton petit fils est en sûreté à mes côtés

Il fois qu'il fut partis, il détournait le regard vers la pièce où on se trouvait, il s'avançait vers nous.

Valas : Que se soit clair, tu as de la chance de posséder un père tel que lui, je ne pourrais plus rien contre toi maintenant, mais sa n'empêche pas le fait que tu resteras ici, je vous laisse vous charger de l'enfant, les servantes seront à votre disposition, de toute façon, je déteste les mômes.

Je fus bien surpris.

Gabriel : Vous craignez ce "Nomar", vous êtes également un Dieux non ?

Valas : Tais toi ! Je ne crains personne !

Il se retournait et s'en allait jusqu'à sa chambre, moi je le regardais partir perplexe. S'il est le Dieux qu'il prétend pourquoi crains t-il un autre Dieux, sans doute parce que Nomar est plus puissant que lui.. Je regardais de nouveau vers Derek.

Gabriel : On va demander au servantes qu'elles s'occupent de lui, j'ai pas envie de changer ses couches, à moins que tu sois volontaire.


Je retournais jusqu'au salon ou je me laissais tomber dans le divan, je détournais le regard sur le côté pour éviter de le regarder.

Gabriel : Damon.. Où as-tu eu trouver ce prénom ? SA veut dire démon, hum c'est vrai qu'il pourrait y ressembler, s'il possède des ailes et un caractère comme le tiens.

Valas revenait jusqu'à sa chambre où Nasir s'y trouvait, il l'attrapait rapidement par la gorge et se positionnait au dessus de lui, il le fixait bien dans les yeux.

Valas : Derek est au courant, qu'est-ce que tu lui as dit !

Il était de très mauvaise humeur à cause de la présence de Nomar dans ses lieux, Valas est un Dieux de bas étage comparé à lui, on lui avait ordonné de rester sur Terre en lui donnant une tâche bien précise, préserver le village des humains de toute trace de magie, voilà pourquoi il a créé cette endroit, il recherche donc chaque personne venant d'un autre royaume qui désire s'aventurer jusqu'ici.

Valas : S'il est au courant, alors Gabriel l'est aussi et va savoir qui d'autre ! MA fierté va en prendre un sacré coup !

Il détournait le regard grimaçant.

Valas : Et ce Nomar qui ose s'introduire dans ses lieux, qui est de plus le père de ce Derek, pourquoi fallait-il que se soit lui raah..

Il finissait par se retirer de lui et s'asseyait à côté de Nasir.

Valas : Fait moi un massage j'ai besoin de me détendre.

Alors que Naisir s'apprêtait à lui faire, il attrapait sa main voyant qu'il allait derrière lui, il tirait sur sa main pour la placer sur son entre jambe.

Valas : Je ne parlais pas d'un massage au dos Nasir, il n'y a que le sexe qui peut me détendre et ainsi évacuer toute cette frustration et cette colère.

Alors que Naisr était occupé de le masturber, Valas fermait les yeux pour savourer ce contact.

________________________________


En effet Khaleesi avait toujours du mal à croire le fait qu'il pouvait être un Dieux, elle tournait le regard vers lui à cette instant, il s'arrêtait et finissait par faire apparaître une table où se trouvait toute de sorte de nourriture. Elle s'y rendait, mais se retournait pour lui faire face lorsqu'il parlait de cette endroit qui était protégé par une Déesse.

Khaleesi : Il est dure de croire que vous êtes un Dieu en effet.. Mon territoire est protégé par une Déesse de la nature ?

Celle-ci le suivait du regard alors qu'il s'installait sur son rocher, elle prenait place sur la table et prenait certaines choses qui semblait lui plaire, elle commençait à manger tout en l'écoutant. Elle baissait les yeux bien surprise d'entendre cette version de l'histoire, elle ignorait pas mal de chose de ses ancêtres en réalité.

Khaleesi : J'ignorais tout ça.

Elle fut encore bien plus surprise par la suite de cette histoire, elle comprenait en quelque sortes pourquoi tout le monde s'en prenait à sa famille, ils craignaient tout simplement le fait qu'ils pourraient faire revenir à la vie les Dragons et recommencer ce genre de catastrophe.

Khaleesi : Je vois..

Elle s'arrêtait de manger, ayant une boule dans l'estomac après avoir entendu la vérité de toute cette histoire.. Elle détournait le regard puisqu'elle était jeune lorsqu'elle a vu ses parents mourir devant elle. SA mère la sauvée créant un Dragon fait de cristal qui l'a emmené jusqu'à se désert où elle a trouvé son peuple, tout le monde pensait que c'était un signe et l'ont tout de suite fait d'elle leur reine. Elle se souvient désormais que sa mère possédait déjà la faculté de manipuler le cristal. Elle regardait de nouveau Zankou droit dans les yeux lorsqu'il parlait de ses trois oeufs qui étaient encore de ce monde. Elle se levait lorsqu'il lui avouait ne pas le ramener à son village mais à ce temple pour qu'elle face éclorent ses oeufs.

Khaleesi : Vous m'aviez dit que vous me ramènerez jusqu'à mon village, comment puis-je encore vous faire confiance ?!

Elle le regardait venir jusqu'à elle sans bouger de sa place et écoutant à nouveau ses paroles. Elle le regardait bien de bas en haut mais s'arrêtait sur son visage, elle commençait à croire tout doucement à ce qu'il lui disait.

Khaleesi : Le fils du Dieu Hadès.. Pourquoi un Dieu désire t-il autant à ce que je face revenir les Dragons à la vie, et pourquoi un Dieu désirerait s'approprier d'une mortelle dans mon genre.

Elle fut bien obligée de se remettre à marcher puisqu'il l'attrapait par le main pour la forcer à marcher, de toute façon, elle avait perdu l'appétit. Elle le regardait marcher devant elle, elle avait dure à le suivre étant donné qu'il marchait vite.

Khaleesi : Il est normal qu'ils craignent ce Dieux.. Selon les légendes, il fait beaucoup de mal autour de lui, il a été excilé de l'Olympe à cause de tout le mal qu'il a fait, c'est un monstre.

elle fronçait légèrement les sourcils de ses assinuation.

Khaleesi : De ma faute ? Je ne vois pas en quoi je vous ais ralentis !

Elle soupirait du caractère qu'il pouvait avoir, elle se disait que sa ne serait pas gais tout les jours de devoir le cotoyer, et il semblerait qu'il ne la laissera pas tranquille de si tôt.

Khaleesi : Vous râlez déjà, alors je doute que vous pouvez faire mieux que ce que vous faîtes maintenant...

Elle levait les yeux, elle pouvait voir un temple devant eux, ils étaient donc arrivé.. Elle tournait le regard vers Zankou qui finissait par la lâcher, elle passait à côté de lui tout en le regardant du coin de l'oeil et finissait par entrer la première dans se temple, dès qu'il fut entré à l'intérieur, elle pouvait déjà voir ses trois oeufs de couleur différentes, elle marchait jusqu'à eux et sentis comme-ci elle revivait, comme-ci il lui avait manqué un vide durant toute ses années et que ce vide était enfin remplis.

Khaleesi : C'est..

Kerrigan : Se sont vos Dragons, cela fait bien longtemps que j'attend votre arrivée, Khaleesi, mère des Dragons. Les coeurs des Dragons c'étaient remis à battre à l'intérieur des oeufs, la Déesse de la Nature, du nom de Kerrigan souriait elle tournait le regard vers Zankou.

Kerrigan : Il est grand temps qu'il sorte de leurs coquilles, cela fait des siècles qu'ils vous attendent. Khaleesi tournait le regard vers elle, elle était impressionnante et très belle, elle s'approchait du premier oeufs qui était devant elle, les deux autres étaient juste à côté. Elle posait ses mains sur cette oeuf, Kahleesi envoyait son aura à l'intérieur sans s'en rendre compte, au fond, son corps réagissait tout seul, l'oeuf se mettait à bouger et finissait par éclore, un Dragon noir et rouge en sortis, il penchait la tête vers Khaleesi et poussait un cris, celle-ci souriait, elle faisait grimper son dragon sur son épaule et tendait ses mains de part et autre sur les deux autres oeufs, elle envoyait à son tour son aura sur eux deux, un dragon bleu et un dragon doré y sortis aussi tôt, c'était les trois races de Dragons les plus rare, avec le dragon Albinos bien entendu. Les trois Dragons se trouvant aussi tôt sur elles poussait des cris de satisfaction de la retrouver depuis tout ce temps d'attente.

Kerrigan : Les Dragons vont enfin renaître de leur cendre, ne faîte plus de bêtise comme l'ont fait vos ancêtre avant vous Khaleesi. Cette race être désormais entre vos mains.

Khaleesi : Il ne leur arrivera rien.

Kerrigan : Zankou restera à vos côtés pour s'en assurer. Elle le regardait à cette instant, Khaleesi se retournait à son tour pour lui faire face, elle se rappelait de ses paroles, qu'une fois qu'elle libérerait ses Dragons, elle serait tout à lui. Elle finissait par quitter le temple avec ses dragons sur elle, et passait à côté de Zankou.

Khaleesi : Maintenant, retournons jusqu'à mon peuple. Il y a quelque chose que je désire également faire maintenant. Elle pensait à venger toute sa famille de leur mort tragique, mais tout d'abord, elle désirait préserver ses Dragons qui était devenu la chose la plus importante d'entre tous, ses Dragons étaient désormais bien plus important que son peuple. C'était comme, c'est bébé.

Kerrigan : Surveille la bien Zankou, si elle n'est pas apte à s'occuper de ses Dragons, je le ferais à sa place. Celle-ci n'attendait pas Zankou, elle avait déjà quitté le temple, elle créait déjà des cristaux qui n'en formait plus qu'un pour créer le même Dragon de cristal que l'avait fait sa mère pour la sauver. Elle l'admirait quelque instant, caressant son museau, ses yeux était viré sur les siens, ses Dragons poussait des cris, Khaleesi finissait par sautait sur son dos et le contrôlait afin de retourner jusqu'à son village, elle baissait les yeux vers Zankou à cette instant, et ordonnait malgré tout l'ordre à son Dragon de partir, il était rapide, elle se tenait à l'une de ses cornes pour maintenir son équilibre c'était bien plus rapide que de faire la route à pied en tout cas. Elle souriait étant donné qu'elle avait réussi à perdre de vu Zankou.

Khaleesi : Il sera en colère, mais tant pis. Elle voyait enfin le paysage du désert et son village au loin, son peuple s'apprêtait déjà à attaquer étant donné qu'il n'était pas au courant de voir un Dragon de cristal, mais s'arrêtait malgré tout se rappelant que la seul personne capable de manié ce genre de pouvoir était de la famille de Khaleesi, celle-ci finissait par se déposer, et fit disparaître son dragon qui explosait en éclat, il y avait plus que des petites paillettes.

Khaleesi : Heureusement, il semblait bien connaître le chemin.

" Khaleesi.. "

Ils se mettaient tous à genoux étant donné qu'ils la voyaient avec trois dragons, ceux-ci poussaient des cris, l'un d'entre eux tournait la tête sur le côté pour évaluer la situation, s'ils étaient un dangers ou non.

Khaleesi : Levez-vous, nous allons sans doute avoir de la visite tôt ou tard, il sera grand et de long cheveux rouge, lorsqu'il sera présent, vous n'aurez cas me l'emmenez, sinon il vous tuera tous.. Trouvez moi également de quoi nourrir mes dragons.

" Oui Khaleesi. "

Elle partait jusqu'à son palais qui lui avait vraiment manqué, elle se dirigeait jusqu'à sa chambre, elle avait justement une pièce à côté dont elle ne se servait pas, elle posait donc ses Dragons dans cette pièce où ils avaient de quoi se défouler, elle posait sa main sur le mur de celui-ci et grâce à son nouveau pouvoirs, elle créait toute sorte de perchoirs fait de son propre cristal pour qu'ils puissent s'y poser.



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Mar 21 Mai - 3:03

Il a beaucoup de chance que j'ai l'enfant dans mes bras celui, j'ai envie de frapper la tête à plusieurs reprise sur le mur et en plus ose dire que j'ai fait exprès d'avoir un môme? non mais il est vraiment sérieux la?

Derek: tu veux encore moins poing sur la gueule? tu pense que j'ai voulu sa peut être? si j'aurais eu l'envie de faire un môme c'est surement toi que j'aurais choisir Gabriel!

Damon nous regardait l'un après l'autre ne comprenant pas pourquoi on haussait les voix, je le regardais de haut en bas lorsqu'il parlait de son père et bien c'est pas étonnant qu'il était mauvais vue se que j'ai devenu mon pote!

Derek: ferme la Gabriel! je couche pas avec les mec MOI! je cache pas des drogues chez moi pour les violé, contrairement à toi j'ai pas besoin de cela pour remplir mon lit.

je pense que je peux pas lancer plsu mauvais regard, si il pense que je vais fermer ma gueule devant lui il se fou le doigt dans l'oeil et bien profond. J'écoutais malgré tout ses délires, il pense sérieusement que je veuille former une famille avec lui?

Derek: le véritable cliché c'est ton horrible pull bleu et ta coupe de cheveux! Je n'ai pas besoin de toi pour m'occuper de se petit machin! oh non je te veux surtout pas dans les pattes, moi j'ai pas eu de mec et je suis pas pour autant devenu un con comme toi! ET JE TE MENACERAIS BIEN UNE QUATRIÈME FOIS!

Je cessais de parler à l'arriver de Valas qui semblait pas être content du tout et moi j'ai l'air d'être content peut être? il a voulu rencontré mon père et bien maintenant c'est fait! alors qu'est ce qu'il rale encore?

Derek: la chance de possédé un père comme cette grande tige? ou est la chance la dedans faut que tu m'éclaire valas.

Il déteste les mômes? pourtant il se fait le petit cul d'un gamin malgré tout, espèce de sale pédophile! je restais silencieux le regardant partir et revins à Gabriel qui recommençait avec Damon.

Derek: ah! écouter moi monsieur tapiole qui a peur de se salir les mains! sa te va bien de venir me faire chier et m’emmener ici, mais maintenant qu'il a le gamin monsieur se fou la queue entre les jambes et fuis!

Je plissais les yeux puisqu'il se barrait jusqu’au salon, il est entrain de m'ignoré la?

Derek: je te parle!

Je le suivais jusque la retroussant le nez, baissant les yeux vers Damon je l'écoutais à propos de son prénom! il est très bien se prénom, humph! cette fois je craque! je m'avançais vers lui posant Damon sur son ventre celui ci levait la tête pour regarder Gabriel riant. Je me dirigeais ensuite vers la cuisine ouvrant le frigo et prenait une tomate souriant en coin et revenais jusqu'au salon tapant cette tomate contre le visage de Gabriel l'étalant bien et repris Damon dans mes bras.

Derek: prochaine fois sa sera une de ses couche!

Je m'en allait sortant de chez lui allant jusqu'au serveuse pour m'aider à s'occuper du gamin, il n'était même pas encore habiller le pauvre. Elles trouvaient tous se qu'il fallait, moi je boudais dans mon coin les regardant faire aucune osait me parler et faut dire que je préférais ça.
nasir dans sa chambre regardait l'une de mes plumes qui était tomber de mes ailes dans la cours, il passait ses doigts dessus mais entendant Valas entrer la cachait rapidement sous son oreiller.

Nasir: qu'est ce qui se passe?

Il reculait dans son lit voyant sa colère, soudainement il craignait qu'il avait découvert que Nasir avec une certaine attirance pour moi mais par soulagement il s'agissait d'autre chose.

nasir: non, je vous jure que j'ai rien dit!

Il tenait son poignet le regardant également dans les yeux.

Nasir: Nomar? le père de Derek...ne nom ne me dit rien.

Il prit une grande respiration lorsque enfin il se décida à le lâcher, nasir n'aimait pas que Valas vienne le voir lorsqu'il se trouvait dans cette état de colère. Un massage peut l'aider à le relaxer du moins il l'espérait car il n'aimerait pas finir par des hématomes sur le coprs. Il voulu se placer derrière lui pour le massage mais celui ci l'attrapait la main la posant sur son entre jambe.

Nasir: ah oui..bien sûr.

Il obéit sans discuté déboutonnant son pantalon et sortit don membre afin de commencer la masturbation, il leva les yeux vers Valas pour voir si cela lui aimait.

Nasir: si cela vous dérange tellement qu'on sache que vous avez des moments de détente avec alors pourquoi me garder? après tous vous avez plus de femmes à vos pied que de doigt sur la mains..

Il détournait le regard sans pour autant arrêter ses mouvements de la main.

Nasir: et plus attirantes que moi.

Il fini par se pencher afin de mettre son membre en bouche continuant malgré tout ses mouvements de la mains.

***

Zankou lâchait la main de Khaleesi ayant enfin trouver le temple, il la laissait entrer en première dans se temple pour qu'il puisse reconnaître Khaleesi. Une fois passé l'entrer Zankou la suivait de près jusqu'à ses oeufs de dragons qui attendait sagement sa venu depuis longtemps.

Zankou: tiens Kerrigan je suis pas étonner de te voir ici.

Khaleesi ne voyait plus que ses oeufs, a son contact ceux ci se remettait à revivre jusqu'à éclore. Zankou s'approchait afin de les voir de plus près, cela faisait si longtemps qu'il n'avait pu les contemplé a part un crane de dragon qui décorait la salle du trône de son père.

Zankou: j'y prendrais garde qu'elle ne prenne pas la grosse tête Kerrigan, je lui venu exprès pour cela.

Il sourit en coin regardant ses dragons se comporter comme des enfants voyant pour la première fois le visage de leurs mère. Khaleesi semblait bien plus sûr d'elle, Zankou avait qu'elle avait récupéré toutes les faculté de ses pouvoirs depuis la naissance de ses dragons, du coin de l'oeil il la regardait sortir du temple.

Zankou: je sais se que j'ai affaire Kerrigan occupe toi donc de tes petits écureuils dans la forêt.

Il sortait pour retrouver Khaleesi mais celle s'en allait sans l'attendre à l'aide d'un dragons de cristal.

Zankou: Elle me cherche cette gamine!

Pouvant maintenant utilise la téléportation, il disparu dans un aoe de flamme et réaparu derrière Khaleesi qui s'occupait de ses dragons.

Zankou: Vous faisez déjà à votre tête Khaleesi! vous devez pas rester seul surtout que vos dragon on même pas la taille d'un chat!

Il attrapait son visage pour qu'il la regarde dans les yeux.

Zankou: regardez moi quand je vous parle! vos dragons ne sont pas encore assez fort pour vous protégez de menace éventuel même avec vos pouvoirs revenu.

Il la lâchait regardant ses dragons qui grognait après lui.

zankou: il serait facile de vous les voler alors plus JAMAIS vous partirez sans moi est ce que c'est bien compris ou je dois mettre les points sur le i ??

Il regardait autour de lui ricanant.

Zankou: alors ou est cette époux que vous deviez épouser que je le réduise en miette?

Il sortait afin de regarder son peuple qui cessait tous travail observant Zankou.

Zankou: alors Khaleesi? c'est comme ça que sa marche ici non, je provoque en duel cet homme pour vous obtenir? aller j'ai hate de vous ôté cette robe et mordiller vos cuisses.

Il se fit lui même un tresse qui laissait tomber le long de son épaule.

Zankou: Aller à moins qu'il est trop lâche pour se mesurer à moi? j'utiliserais aucune arme seulement ma main droite pour le tuer.

Nomar apparu au côté de Zankou, celui tournait son regard vers lui fronçant les sourcils.

Zankou: que fais tu ici Nomar?

Nomar: c'est plutôt à moi de te poser cette question mon frère, ne devais tu pas ramené la fille et ces dragons à père?

Zankou: il a un changement de programme.

Nomar: il s'impatiente Zankou.

Zankou: elle est à moi!

Nomar: As tu donc perdu la tête mon frère?

Zankou: que père tente déjà de contenté toutes ses femmes avant de s'en offrir une autre, celle la est à moi "mon frère"

Nomar se tournait regardant vers Khaleesi à cette instant, il fermait les yeux n'ayant pas envie de rentrer pour raconter cette nouvelle à son père.

Nomar: tu me met dans l’embarra Zankou.

Zankou: pauvre petit dieu de la mort

Nomar: plaisante si tu veux, mais tu te courbera une fois qu'il se déplacera lui même.

Il disparu après ses paroles en brume, Zankou s'approchait de Khaleesi attrapant son bras.

Zankou: si jamais vous avez la visite d'un beau gosse surtout ne lui faite pas confiance, mon père tromper regarder son ombres et vous verrez son véritable reflet, si c'est le cas crier mon nom haut et fort et je viendrais.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1591
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Mar 21 Mai - 5:09

Je continuais de croiser les bras tout en le regardant.

Gabriel : Tu dis ne pas avoir désiré cette enfant et pourtant tout à l'heure, tu as m'a clairement précisé que tu étais obligé de faire apparaître tes ailes et tout le tralala pour que cela fonctionne, alors, pourquoi l'as tu fait si tu ne voulais pas ça hum Derek ?

Je soupirais puisqu'il était tout simplement insupportable quand il s'y met, il devient même incohérent, je finissais donc par m'allonger l'ignorant presque et fermait même les yeux.

Gabriel : Je sais que tu me parles, mais je tente de me vider l'esprit pour ne plus t'entendre si tu veux savoir.

J'ouvrais malgré tout un oeil puisqu'il déposait Damon sur mon ventre.

Gabriel : Qu'est-ce que tu fais ? Je peux savoir pourquoi tu me le donnes ?

Je baissais les yeux vers l'enfant qui me regardait en riant. Je clignais des yeux lorsqu'il m'enfonçait cette tomate sur ma tête, j'en étais recouvert, je me redressais rapidement en passant ma main sur mon visage.

Gabriel: Derek ! tu vas le regretter !

JE le suivais du regard à cette instant, au fond cette dispute m'amusait, j'aimais beaucoup son petit jeu et son caractère. Il c'était rendu jusqu'au servantes pour l'aider à s'occuper du bébé, moi je me levais et me laver le visage, je me regardais dans la glace, qu'est-ce qu'il n'aime pas dans mon haut, de toute façon il a des tâches de tomate, je le retirais donc et en mettait un autre de couleu blanche ainsi il ne rouspétera pas la dessus. J'attrapais un essuie pour essuyer rapidement mes cheveux dans tout les sens, je tentais ensuite de faire quelque chose avec mes cheveux en les mettant en pétard étant donné qu'il a également critiquer ma coupe ! Mais je faisais bien vite des petits yeux étant donné qu'il avait pratiquement la même que moi ! Je faisais donc comme d'habitude et allait le retrouver.

Gabriel : Et Derek, tu as raison..

Alors qu'il se retournait avec son petit sourire, je dégageais ma main de derrière de mon dos qui tenait un gâteau bien crémeux et avec de la crème fraîche tout autour de lui tapait dans le visage en en mettant bien partout comme il l'avait fait pour moi, je le laissais ensuite tomber à terre en ricanant.

Gabriel : Je déteste me salir les mains, mais je suis près à le faire, je le fais bien en obéissant aux ordres de Valas, alors, je peux sans doute m'occuper également de "notre" fils. Et je t'avais prévenu que tu allais le regretter.

Je glissais mon doigt sur le coin de sa lèvre pour récolter de la crème et ouvrait la bouche pour lécher le contenue sur mon doigt.

Gabriel : Pas mauvais.

Les servantes regardait dans notre direction, lorsque je tournais le regard vers elle, elle se remettaient aussi tôt où elles c'étaient arrêté. Je revenais donc vers Gabriel.

Gabriel : Et au faîtes, Tu as la même coupe de cheveux que moi je te signal, alors tu es aussi cliché que moi la dessus.

Je lui souriais.

***

Valas n'avait bien entendu pas fait attention que Nasir fantasmait sur Derek durant son absence en caressant l'une de ses plumes. Mais il ne veut mieux pas pour lui qu'il le découvre, sinon, il en sera plus qu'en colère sa c'est certains.

Valas : Tu le connaîtras sans doute mieux sous le nom " Le Dieux de la mort".

Valas savourait la masturbation de Nasir en gardant les yeux fermé, il serrait légèrement les draps des couvertures mais finissait par rouvrir les yeux écoutant ce qu'il lui disait, il fronçait aussi tôt les sourcils de ses paroles qui ne lui plaisait pas du tout.

Valas : En effet je possède des tas de femme, mais aucune d'entre elle ne peut me donner ce que je désire réellement. Est-ce que sa t'arrangerais que je me débarrasse de toi Nasir ?!

Il grimaçait lorsqu'il disait qu'elles étaient bien plus attirante que lui, il entre ouvrait la bouche pour s'énerver une nouvelle fois mais c'était avant qu'il ne s'abaisse pour lui faire cette gâterie, il passait sa main derrière sa tête serrant fortement ses cheveux.

Valas : Elle sont attirantes.. Mais c'est toi qui me fait le plus bander, alors cesse de parler de ça maintenant !

Il bougeait ses hanches tout en tirant fortement sur ses cheveux de bas en haut, il finissait par se retirer de lui et le redressait, il retirait son pantalon et le forçait à ce qu'il se mette assis au dessus de lui, lui était également assis et le pénétrait aussi tôt, il gardait ses yeux viré dans les siens.

Valas : Tu es pensif, à quoi penses-tu ?!

Il approchait ses lèvres de son cou pour pincer sa pont contre ses lèvres et lui faire des petits pincettes.

Valas : A moi je l'espère.

Il envoyait aussi tôt son aura et ainsi l'entendre hurler de plaisir. Valas accélérait ses coups de reins et tout en tentant les hanches de Nasir il l'aidait à ce qu'il bouge rapidement. Il finissait malgré tout par attraper ses mains une par une et les passait derrière son dos, il fit en sorte de les attacher pour qu'il ne puisse plus les utiliser.

Valas : Tu es tout à moi Nasir, ce corps m'appartient et je peux faire tout ce que je désire dessus.

Il tirait d'un coup sec sur les liens qui attachait ses poignet derrière son dos, ce qui le fit valser en arrière et se retrouvait encore à genoux mais couché sur le dos, une position désagréable, Valas était toujours en lui, il attrapait ses cuisses pour les tirer dessus et se redressait légèrement pour lui faciliter ses mouvement avec ses reins qui était bien plus rapide, jusqu'à ce qu'il finisse par s'enfoncer entièrement lui et jouir, il s'arrêtait aussi tôt en faisait un signe de la main pour qu'il soit détaché.

Valas : J'ai envie que l'on face un petit jeux entre nous deux Nasir.

Il restait couché avec une main derrière sa tête et tendait la main en faisant apparaître un jouet sexuelle, c'était deux boules où se trouvait dans ceux-ci des billes en fer, il était bien entendu clair de ce qu'il fallait en faire.

Valas : Je veux que tu mettes ça, il est imprégné de mon aura, mais j'ai également fait en sorte de mettre des vibration, je pourrais augmenter le volume de ses vibration quand bon me semblera de le faire, prend le et enfile le il devrait aller comme un gant.

Il le regardait avec un sourire assez pervers.





_____________________________________________________________


Khaleesi s'occupait de ses Dragon, ayant reçu de quoi les nourrir, elle s'occupait de leur donner morceau par morceau de viande chacun leur tour. C'est là que Zankou apparaissait derrière elle, elle détournait le regard tout en l'écoutant malgré tout, elle continuait de les nourrir en même temps.

Khaleesi : A moins que ceux qui désire ma mort sache voler, je ne craignais rien et mes Dragons non plus.

Elle fut forcer de se retourner en faisant tomber le reste de la viande, ses Dragons descendaient de leur perchoire pour manger la viande. Khaleesi levait les yeux vers ceux de Zankou pour lui faire face.

Khaleesi : Je ne suis pas fait de sucre, je sais me défendre maintenant, qu'ils tentent donc de s'en prendre à nouveau à moi et à mes dragons, et je leur ferais payer.

Elle baissait les yeux vers ses Dragons qui faisait des grognements contre Zankou, n'appréciant guère qu'il ait pu élever la voix sur elle et surtout la toucher, elle relevait malgré tout les yeux vers lui, elle soupirant quelque instant mais finissait par craquer.

Khaleesi : Bien, Je ne vous quitterais plus d'une semelle.

Elle arquait un sourcils lorsqu'il demandait où se trouvait l'homme qui lui était destiné, elle en fit un sourire amusée.

Khaleesi : Le réduire en miette ? Est-ce vraiment nécessaire ?

Elle fermait la porte derrière elle pour laisser ses Dragons enfermés, elle suivait ensuite Zankou alors qu'il quittait le palais pour regardait son peuple qui s'arrêtait face à Zankou, Kahleesi marchait pour se trouver juste à côté de lui, elle tournait le regard vers lui.

khaleesi : En effet, les hommes se battent entre eux jusqu'à la mort, le vainqueur à droit à ma main, mais je pense que sa ne serait pas équitable.

Elle chuchotait pour éviter que tout le monde entende ses mots.

Khaleesi : Si vous êtes un Dieux.. et éviter de parler de mes cuisses devant mon peuple.

Elle cherchait après le Guerrier le plus fort d'entre tous qui avait survécu à tout ses combat et avait gagné le droit de l'épouser étant donné qu'il n'avait plus de concurrent. Elle le trouvait rapidement, celui-ci serrait déjà la manche de son arme avec mépris en regardant vers Zankou, il ne semblait guère vouloir partager son butin.

Elle tournait malgré tout le regard vu que Nomar fit son apparition à cette instant elle écoutait ce qu'il se disait, elle tournait le regard vers Zankou lorsque son frère parlait de l'a ramener auprès de son père avec ses Dragons.

Elle avait très envie de dire son font de penser, mais préférait malgré tout s'abstenir, cette fois ci, il n'y avait plus de toute, ils étaient bien tout les deux des Dieux. Elle en détournait le regard vers son peuple qui risqueraient d'être en dangers si elle mettrait Zankou trop en colère, il l'avait déjà fait de menace à ce sujet.

Une fois que Nomar disparu, elle tournait à nouveau le regard vers Zankou qui attrapait son bras, elle levait la tête pour le regarder.

Khaleesi : Vous étiez censé me ramené jusqu'à lui, comment réagira t-il en apprenant que vous lui avez désobéi ?

Elle ne désirait pas qu'il passe ses nerfs sur son peuple ou ses dragons. Elle finissait par se dégager de lui ayant assez qu'il la tienne aussi fortement par le bras.

Khaleesi : Personne n'acceptera que je sois à vous si vous ne le faite pas dans les règles de l'art.

C'est à cette instant que l'homme promis à Khaleesi poussait un cris de rage et attaquait Zankou sur le côté en déployant deux de ses sabres. Khaleesi fut bien surprise, elle se décalait aussi tôt. Tout le monde formait un cercle pour voir le combat, Khaleesi restait en haut des marches de l'escalier afin de voir le combat.

C'est à cette instant qu'elle entendit ses dragons crier, elle tournait le regard vers Zankou mais il était bien concentrer,elle finissait par retourner jusqu'à sa chambre et ouvrait rapidement la porte pour retrouver ses Dragons, ils accouraient tout contre elle.

Khaleesi : Je ne vous ais quitter qu'une minute et je vous ais déjà manqué ?

Tsukune : En réalité, c'est à cause de ma présence qu'ils ont poussé des cris.

Elle fit volte face pour le regarder, il était très beau, des cheveux rouge mis long, des yeux mauves, loin de ressembler au Diable dont tout le monde parle.

Spoiler:
 

Khaleesi : Qui êtes-vous et que faîtes vous dans ma chambre ?!

Il s'approchait lentement d'elle avec un sourire.

Tsukune : Je suis venus pour vous voir en personne Princesse.

Khaleesi : Je suis une Reine pas une Princesse.

Tsukune : Oh pardon, je ne voulais pas vous offancez.

Il attrapait sa main pour ensuite la tirer vers lui, il approchait ensuite son visage de ses lèvres gardant ses yeux viré dans les siens, les Dragons de Khaleesi poussait déjà des grognements dans sa direction.

Tsukune : Je désire que vous soyez tout à moi, une femme aussi belle et intéressante que vous désire un homme tel que moi.

Elle tentait de se retirer de lui mais il l'a forçait en la serrant d'avantage.

Khaleesi : Je suis déjà promise à quelqu'un.

Tsukune : Parles-tu de Zankou ? Haha, il rêve s'il pense pouvoir prendre une femme que je convoite !

Elle écarquillait les yeux, elle tendait la main créant un cristal qui se dirigeait tout droit vers la lampe afin d'éclairer la pièce et de faire apparaître son ombre, celle-ci ressemblait a un véritable démon, elle comprit de qui il s'agissait.

Khaleeesi : Vous êtes..

Il posait son doigt sur ses lèvres avec un sourire.

Tsukune : ne m'appelez surtout pas le Diable, ou quelconque prénom que vous utilisez, je m'appelle en réalité Tsukune.

Il la forçait à se poser sur le lit et se mettait déjà au dessus d'elle, il gardait ses yeux viré dans les siens mais s'apprêtait déjà lui retirer ses vêtements, il approchait également ses lèvres des siennes, Khaleesi en détournait le regard à cette instant, il attrapait son visage pour l'y forcer.

Tsukune : Je vous conseil de vous montrer docile et obéissante avec moi, je déteste les femmes qui se rebelle contre moi.

Elle attrapait son bras, Tsukune tournait le regard vers sa main qui le tenait, elle faisait en sorte qu'il se retrouve enfermé dans un cristal qu'elle créait, elle se retirait de lui et se mettait à courir entrant dans la pièce de ses Dragons et fermait la porte derrière elle, elle posait sa main sur la porte pour former une barrière de cristal pour l'empêcher de passer.

Khaleesi : Zankou !

Elle ne désirait pas laisser ses Dragons seul avec ce Dieux.. Il ne fallu pas longtemps à Tsukune pour se libérer, il prit sa véritable apparence désormais de mauvaise humeur, il tournait lentement le regard vers la porte où il se dirigeait rapidement, il l'attrapait avec sa main démoniaque et tentait de l'ouvrir.

Tsukune : Vous pensez que vos petits pouvoir peuvent m'arrêter Kahleesi ?!

Il reculait et tapait son pied sur la porte qui éclatait avec la barrière de cristal qu'elle avait créée, elle reculait à cette instant en voyant sa véritable apparence. Il utilisait aussi tôt une rapidité hors du commun qui laissait des flammes derrière lui pour l'attraper par la gorge et la pousser contre le mur, il passait déjà sa langue sur sa joue tout en la regardant du coin de l'oeil.

Tsukune : Vous allez payé pour votre geste.

Ses Dragons tentait d'attaquer Tsukune en lui mordillant sa chemise mais celui-ci ne ressentait rien du tout. Khaleesi suffoquait par sa force, elle tenait fermement les bras de ce Dieux tentant de reprendre son souffle, Tsukuen finissait par la lâcher et lui donnait une gifle qui la faisait tomber à terre, il shootait ensuite sur les Dragons qui les fut propulser plus loin mais sans pour autant les tuer. Il marchait jusqu'à Khaleesi qui reprenait seulement son souffle, mais il l'a retournait et lui arrachait déjà une partie de sa robe et commençait à déboutonner son pantalon pour la violer.


Spoiler:
 



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Mar 21 Mai - 22:29

Je fixais en direction de servantes qui s'occupait de Damon tentant de me calmer, mais pas moyen! se sale type ma tellement foutu la haine que j'ai envie de passer me nerfs sur quelque chose ou plutôt quelqu'un..comme ça grosse tête par exemple. Je l'entendais j'en détournais le regard ne voulant pas le regarder, mais je repris doucement sourire tournant le regard dans sa direction.

Derek: Ah enfin...

Je voyais se gamin arriver vers moi, pas le temps d'esquiver l'affaire. Mon visage était remplis de cette crème, mon humeur est à nouveau au plus bas. Passant ma main sur mon visage pour enelever le plus gros je levais les yeux vers lui.

derek: tu viens de déclencher une guerre Gabriel..

Il veux quand même s'occuper de Damon? est ce que mes parles l'aurait malgré tout secouer? je regardais quelque instant vers damon se trouvant dans les bras d'une servante.

Derek: Bien content que tu accepte de ta propre volonté, car j’élaborais déjà un plan pour te torturer jusqu'à que tu accepte.

A nouveau je le regardais sentant son doigt passer sur le coin de ma lèvre pour y attraper la crème, je souriais à cette instant.

Derek: tsss! moi la même coupe? moi elle me va à la perfection, peut être que c'est ta couleur qui est cliché comme le pull que tu as heureusement changer.

je me levais de mon divan pour chercher une serviette et frottait mon visage.

Derek: je déteste les gâteau, tu as de la chance que je l'avais pas trouver avant celui la. N'empêche que je sais d'ou viens cette petite épaisseur de graisse que j'ai pu sentir sur le bas de tes hanches avec toutes ses saloperies que tu t'empiffre.

Je m'avançais vers la servante prenant Damon dans mes bras.

derek: sortez.

Elle se regardaient entre elle, mais fini par sortir comme je l'avais demander. j'ai aucune confiance en ses femmes et risque de tous raconté à Valas.

derek: j'ai pas répondu à ta question tout à l'heure, si j'avais d'autre enfant.

Je regardais Damon qui me regardait aussi.

Derek: oui j'ai autre môme et non je l'ai pas eu avec un homme!

Je le fusillais du regard à cette instant mais repris vite mon sérieux.

Derek: je ne fais pas exprès comme tu peux le penser, c'est à peine si je me souviens de tout exactement. C'est comme un rêve que tu peux pas contrôlé, mais c'est bien réelle malheureusement pour ma pomme.

Je donnais Damon pour qu'il le tienne un peu et retirait ma chemise tacher par le gateau.

Derek: contrairement avec toi, je savais pas m'y prendre. sérieux tu as vu toute la combinaison que je dois faire pour faire sortir l'enfant? j'ai pris beaucoup trop de temps et la mère est morte, j'ai sortit de juste Ryu.

Je passais ma main sur mes omoplates y repensant.

Derek: c'est se jour la que j'ai tenter de m'arracher les ailes, mais comme une mauvaise herbe elles se sont mis à repousser avec le temps.

Je me tournais pour poser mon doigt sur son dit.

Derek: parle à Derek de mon fils et je te faix exploser tes boules Gabriel! j'ai aucune envie qu'il finisse lui aussi dans cette endroit, j'espère que mon frère l'empêche de venir me chercher lui aussi c'est une tête de mule quand il s'y met.

j'espère que je peux lui faire confiance à présent, j'ai peut être commis une erreur en lui parlant de Ryu. Il obéit à valas comme une petit chien fidèle, de toute façon même si il me trahis en parlant de Ryu, il ne sera pas aussi facile à capturé que moi.


****

Au fond peut être que bien que sa lui aurait arranger qu'il se débarrasse de lui, même si il ne le montrait pas de peur d'être réprimander, il aimerait pouvoir être libre à nouveau. C'est peut être pour cela également qu'il m'admirait pour les ailes que je peux faire apparaître quand cela bon me chante, qui n'a jamais réver de pouvoir volé? se sentir libre? Pourtant avec valas on ne peut être libre que dans la mort, tant qu'il décide pas de lui même de libéré ces esclaves c'est pratiquement impossible.
Nasir grimaçait sentant la main de Valas serrer ses cheveux pour de lui même faire des mouvements de sa tête, posant ses mains sur le lit, il serra les draps se laissant faire.

nasir: hum..

Valas se retirait, nasir leva les yeux vers lui se laissant retirer son pantalon. Une fois dévêtu et positionner sur Valas, nasir gémir sentant le membre entrer en lui. Il en trouvait la bouche levant les yeux vers ceux de Valas, il avait remarquer qu'il avait un peu la tête ailleurs.

Nasir: pensif moi?

Il détournait le regard à cet instant, passant ses bras autour de la nuque il se força à sourire.

Nasir: évidemment à vous, à qui d'autre je pourrais penser?

Il n'avais jamais autant mentit à Valas jusqu'à aujourd'hui, l'aura de Valas envahissait son corps Nasir en leva la tête poussant des gémissements. Ses mains étaient placer derrière son dos et ensuite attaché, Valas dirait dessus le ventre sur Nasir se contractait à cet instant ayant peur d'avoir mal à nouveau. Cela arrivait souvent avec Valas, la position ou il se trouvait en se moment n'était pas agréable mais pourtant le plaisir était toujours présent. Il gémit d'avantage sous les coup de reins de son maître devenant plus rapide.

Nasir: Aah..maître.

Il sentit qu'il jouissait en lui, reprenant son souffle il restait coucher au côté de Valas.

Nasir: un jeu?

Il se redressait s'asseyant tout en le regardant, il se pinça la lèvres voyant ses boules apparaître dans sa main et compris quel genre de jeux il désirait s'amuser. Nasir tentait la main pour l'attraper le regardant n'ayant pas très envie de s'enfiler cet engin.

nasir: Vous êtes sûr?

Il détournait le regard serrant les boules qu'il s'apprêtait à mettre jusqu'à que quelqu'un toque à la porte.

"maître, madame Shizuka est présente dans le salon et doit parler de chose importante avec vous"

Nasir: surement des nouvelles de Khaleesi.

Peut être que c'est ça chance de ne pas jouer au jeux de valas, Shizuka énerver tapait ses doigts contre les accoudoirs du divan ou elle attendait patiemment. Quelque minute plus tard Valas arrivait, elle se levait se doutant qu'il serait en colère qu'elle ne soit pas revenu avec Khaleesi.

Shizuka: avant de me faire entendre votre grosse voix en colère écouter se que j'ai à dire, j'ai retrouver Khaleesi qui était en compagnie de zankou comme prévu, mais le problème c'est qu'il ne compte pas vous la rendre Valas. Zankou m'avait bien cacher ses véritables talent, il est encore plus fort qu'il me faisait croire. Lorsque j'ai parler de votre colère si il capitulait pas, il m'a rit au nez disant qu'il n'avait rien à craindre de vous..qu'il était bien plus âgée vous valas.


Elle se réinstallait dans le divan soupirant de la situation.

Shizuka: j'ignore de quoi il parlait et a réussis ma créature en cendre sans répondre à ma question, mais peut être que vous savez..j'ai sentit sa puissance et il est bien supérieur à la mienne et qui sait peut être supérieur à la votre Valas.


****

Zankou était encore en pleine discution avec Khaleesi, il est certain que son père ne restera pas les bras croisée. nomar lui expliquera la situation et Tsukune sera hors de lui, il approchait son visage de celui de Khaleesi.

Zankou: qu'il vienne et je le r'enverrais aussi tôt en enfer.

Il bomba le torse se redressant, si les règle de son peuple est de combattre cet homme alors il le fera sans aucune hésitation tant qu'il gagne Khaleesi.

Zankou: et bien si c'est votre tradition et que vous y tenez, je tenterais de faire durer le plaisir.

Il sourit entendant cet homme en question arriver poussant un cris, au début Zankou ne faisait que esquiver les attaque sans la moindre difficulté.

Zankou: c'est lui l'homme le plus fort du village! ha? quel lenteur.

Cela amusait Zankou malgré tout qui jouait le jeux, il ne fit même pas attention que Khaleesi était rentrer à nouveau au palais. Mais c'est plusieurs minute plus tard qu'il entendit son appel de détresse, il se tournait à cet instant fronçant les sourcils. Le guerrier derrière lui profitait de cet instant pour diriger les pointes de ses sabres contre le dos de Zankou, mais surpris il ne pouvait percer la peau de celui ci. Pourtant celui ci appuyait de toute ses forme, mais c'est à peine si Zankou y prenait attention.

Zankou: on va devoir remettre se petit combat à plus tard.

Il se tournait baissant les yeux vers les sabres et haussait les épaules attrapant l'une d'elle entre ses doigts let pliait en deux avant de se téléporter face à Tsukune, le poing partit immédiatement pour atterrir sur le coin de sa mâchoire.

Zankou: je vous interdit de la toucher!

Son père valsa plus loin, Zankou se tournait immédiatement vers Khaleesi qui était encore à terre. Il s'approcha d'elle l'aidant à se relever et posa sa main sur son visage.

Zankou: vous êtes blessé?

il se tournait se doutant que son père en restera pas la, il se plaçait devant Khaleesi.

Zankou: vous perdez votre temps, Khaleesi est à moi!

Il s'avançait vers son père pour lui faire face ne montrant aucune crainte.

Zankou: ne vous avisez plus de poser les mains sur elle, vous avez pas des âmes avec lequel vous pouvez faire joujou? "père"



Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1591
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Mer 22 Mai - 3:14

Je croisais bien les bras tout en le regardant bien avec un léger sourire lorsqu'il me disait avoir déclenché une guerre.

Gabriel : Tu es celui qui a commencé à déclencher les hostilités Derek.

Je riais de ses paroles à propos de Damon.

Gabriel : Alors tu aurais du élaborer un excellent plan contre moi, parce que je suis loin d'être facile à duper, pourquoi crois-tu que Valas m'ait choisis moi et personne d'autre ?

je le regardais bien sérieusement.

Gabriel : Mais bien sûr, ma coupe me va très bien et je ne la changerais pas pour tes beau yeux, et je l'ai changé seulement parce qu'il était tâché ! Le bleu me va très bien, et je porte ce que je veux d'ailleurs.

J'en le suivais du regard vu qu'il commençait à s'essuyer son visage avec un essuie, j'en revenais pas de ce qu'il osait dire ! Il déteste ma coupe, il trouve que mon look vestimentaire est ringard, et maintenant il dit que je suis gros ?! J'en fronçais que d'avantage mes sourcils.

Gabriel : Je ne vois pas de quel graisse tu parle ! Et puis arrête de me provoquer, tu commences à m'énerver.

Mais c'est vrai, il m'énerve humph.. Au fond il aime bien me provoquer comme ça, et moi comme un idiot je fonce droit dans le tas, faut que j'arrête d'entrer dans son jeux, je dois faire comme-ci de rien était et ne surtout pas m'énerver, c'est ce qu'il attend que je face et c'est ce qu'il l'amuse.

Je le regardais prendre Damon et faire sortir toutes les servantes qui lui obéissait, je revenais par la suite vers lui surpris qu'il me donne le bébé, je le prenais malgré tout en baissant les yeux vers lui, j'étais loin d'être doué et avait peur de le casser, il est minuscule.

Gabriel : Alors ta un autre gosse, je m'en doutais, je suis même étonné que tu n'en pas une centaine.

Hum avec une femme ? Tient donc, il va pas me faire croire que je suis le premier mec avec qui il couche, il semblait être habitué de passer par là pourtant. J'aurais bien aimé l'expérience sur lui, pour voir si il est puceau de ce côté là tient.

Gabriel : Alors tu ne te contrôle pas lorsque tu baises, c'est.. étonnant. Tu dois peut-être avoir une double personnalité, très.. Perverse qui adore foutre des mômes à de pauvre personnes tel que moi.

Bon d'accord, je me fou un peu de lui là. Je regardais bien son torse lorsqu'il se retrouvait torse nu, il est vraiment bien foutu, pas trop de muslce mais ni trop peu non plus. D'ailleurs sa me fait penser à quelque chose qu'il m'a dit lorsqu'il couchait avec moi, ce qui veut bien entendu dire que à ce moment là, il n'était plus "vraiment" lui même si j'ai bien compris.

Gabriel : Sa me fait penser que pendant cette petite sauterie entre nous tu m'as dit cette phrase d'une autre langue "al eréimerp ennosrep...iuo el sruelliem ruetrop iuq tios." C'est la même langue que Shizuka. Je n'ai pas vraiment eu le temps d'aller traduire, il faudrait que je pratique cette langue encore méconnue pour moi, alors, qu'est-ce que tu m'as dit ?

Lorsque je discute avec quelqu'un, j'ai la faculté de tout retenir le moindre mot, cela fait longtemps qu'il m'a dit cette phrase et pourtant, je m'en souviens parfaitement.

J'écoutais par la suite ce qu'il me disait à propos des combinaison qu'il devait effectuer pour pouvoir sortir cette enfant, en effet, j'ai parfaitement vu comment il s'y était pris, je me suis bien rendu compte que les tatouages que j'avais sur tout mon vendre était un code caché, je n'ai pas eu vraiment le temps de le contempler et d'en déduire ce que c'était.

Gabriel : Tu devais aimer cette femme pour avoir arracher tes ailes par la suite, signe qui tu t'en voulais de sa mort.

Je tournais le regard vers lui, il se rend bien compte que c'était une erreur de me faire part de se secret ? Je détournais le regard vers Damon qui me regardait avec ses grands yeux jaune, voilà que Derek me menace pour la quatrième fois, j'en soupirais légèrement.

Gabriel : Je commence à avoir l'habitude que tu me menaces tu sais. Mais tu te rends bien compte que tu n'aurais jamais du faire part de se secret à moi ? Je suis le bras droit de Valas, son conseiller et je suis censé lui dire tout ce que je sais, et surtout à propos de toi étant donné qu'il semble être intéressé par toi..

Je m'approchais de lui pour bien le regarder.

Gabriel : Tu n'aurais du ne rien me dire, parce que je vais devoir annoncer cette nouvelle à Valas. Si je lui cache ce genre de renseignement, il me le fera payer très chère et je n'ai aucune envie de me retrouver comme toi, crusifier, nu comme un verre, et ressembler à un porc épique.

Je Mettais Damon dans le berceau d'où les servantes nous lavait donné.

Gabriel : Et si tu dis vrai, Valas n'aurais même pas besoin d'aller à se rencontre, vu que si il a ton caractère il va venir de lui même jusqu'à toi.

***

Valas le regardait bien avec un sourire en coin alors qu'il attrapait l'objet, il remettait son pantalon comme il faut tout en le regardant bien.

Valas : j'ai l'air de rigoler peut-être ? Bien sûr que je que je suis sûr, allé dépêche toi de le mettre Nasir, c'est un ordre. Mais tu verras, tu vas t'amuser également de ton côté.

Il le fusillait du regard puisqu'il semblait hésiter.

Valas : Si tu veux, je peux te le mettre moi même si tu le préfère, mais se sera sans doute bien plus douleureux que si c'est toi qui le fait, je te le préviens alors décide toi.

Il tournait aussi tôt le regard vers la porte étant donné qu'il y avait quelqu'un, il se levait rapidement à cette instant, Nasir avait bien de la chance.

Valas : Shizuka ? J'espère qu'elle a ramenée Khaleesi comme convenu ! Bien dite lui que j'arrive !

Il tournait le regard vers Naisr.

Valas : On se voit plus tard.

Il sortait ensuite de sa chambre et rejoignait aussi tôt Shizuka qui semblait agacée, il fronçait rapidement les sourcils étant donné qu'elle était venu seul, sans Khaleesi. Il n'avait pas le temps de lui dire sont fond de pensé qu'elle commençait déjà à s'exprimer, il l'écoutait attentivement restant debout à l'observer en même temps qu'il l'écoutait.

Valas : Il a dit ça ?!

Il détournait le regard serrant les poings, s'il disait cela c'est qu'il était sans doute lui aussi un Dieu et bien plus supérieur à lui, pourtant, son nom ne lui disait rien, tout comme Nomar lors de sa rencontre.. SA le mettait encore une fois de mauvaise humeur.

Valas : S'il est si confiant c'est qu'il y a une raison, il doit sans doute possédé du sang d'un Dieu tout comme moi. S'il est plus ancien, il est plus puissant que moi, merde !

Il frappait sur sa table où se trouvait toute les boissons qui tombait aussi tôt à terre.

Valas : Il va faire en sorte Khaleesi face revenir les Dragons en vie, c'était à moi de le faire et non à lui ! J'aurais pu avoir toute la gloire auprès des Dieux après cela et obtenir une récompense. J'ai été trop lent, tout ça à cause de tes maudites histoire de champion, c'est toi qui l'a amené jusqu'à elle ! C'est ce qu'il attendait de toi ! sais-tu combien de temps je l'ai chercher après ?!

Il tentait de réfléchir à une solution, il fermait les yeux afin de la localiser lui même, il se doutait qu'elle retournait jusqu'à son village, c'est là qu'il commençait donc ses recherches, il finissait par la retrouver mais ressentis une forte puissance impressionnante, il s'approchait de plus près et trouvèrent Khaleesi qui se faisait agresser par Tsukune lui même, avec trois Dragons qui poussaient des cris.

Il rouvrait les yeux tout en passant sa main dans ses cheveux.

Valas : C'est foutu.. Elle a déjà réveillé trois Dragons,je les ais vu.. De plus.. Elle était en présence du Dieu Hadès, j'ai pu le reconnaître..

Il tournait les yeux vers Shizuka.

Valas : Je n'aurais jamais du te laisser cette tâche Shizuka, tu es une incompétente !

Il partait agacé, il désire pouvoir retourner chez les Dieux mais il ne peut plus y retourner étant donné qu'il est obligé de rester ici pour suivre les ordres qu'on lui a confié, préserver le monde des humains de toute trace de magie. Il s'appuyait contre le rebord de la fenêtre tentant de trouver une solution à tout ça.. Mais il ne pouvait décidemment rien faire contre les fils de Hadès et lui même. De toute façon, c'est Zankou qui a eu la grâce d'avoir aidé Khaleesi à ramener ses Dragons, bien qu'il n'aurait rien en échange étant donné qu'il vient tout droit des enfers.


_______________________________________________


Tsukune s'apprêtait toujours à la violer, il abaissait légèrement son pantalon tout en la tenant d'une main, mais fut forcé de s'arrêtait là vu que son fils Zankou venait d'arriver et de lui donner un coup de poing sur sa mâchoire, il en fut valser plus loin, mais se relevait rapidement sans aucune égratinure et observait son fils avec de la colère dans ses yeux.

Khaleesi se retournait pour regardait Zankou, elle se relevait grâce à son aide, sa robe était tout déchirée à cause de Tsukune, elle tournait rapidement le regard vers ses Dragons pour voir s'ils n'avaient rien, se rappelant qu'il les avait shooté dedans mais heureusement,ils semblaient tous en bonne santé.

Khaleesi : Non je n'ai rien.

Tsukune s'approchait rapidement de son fils mais reprenait sa forme humaine.

Tsukune : Zankou je peux savoir ce que tu fais ?!

Khaleesi restait derrière Zankou se sentant.. plus ou moins protégé par lui, elle regardait malgré tout le visage de Tsukune, sous cette apparence, il ne semblait pas du tout être le Diable dont tout le monde crains, elle avait du mal à réaliser que c'était lui.. Mais elle sans était bien rendu compte étant donné qu'elle avait sa véritable apparence et qu'il était tel le monstre qu'elle pensait.

Tsukune : A TOI ?! Lorsque ton frère est venu m'annoncer que tu ne désirais pas me la donner, je pensais que c'était une mauvaise plaisanterie ! Je te préviens Zankou, je déteste qu'on vienne à me désobéir ou me trahir, je t'ai donné un ordre claire et précis, l'aider à faire renaître les Dragons, ce que tu as fais et ENSUITE me les apporter parce qu'ils SONT A MOI !

Il se tut lorsque Zankou s'approchait de lui, il ne bougeait pas d'un pouce.

Tsukune : Les âmes n'est pas un passe temps ! Se sont les femmes mon passe temps.

Il pointait du doit vers Khaleesi.

Tsukune et cette femme m'appartient, parce que je la convoite ainsi que ses trois Dragons ! Tentes de m'y empêcher, et tu seras bannis des enfers et de tout ce que tu possèdes ainsi que ta place à mes côtés au trônes !

Quelqu'un apparaissait, il avait la taille d'un adolescent, il devait avoir à peine onze ans c'était le dernier fils qu'il avait conçu avec Persephone et donc le frère de Zankou.

Elijas : Père, mère vous cherche, elle n'est pas contente.

Il tournait le regard vers lui.

Tsukune : Et bien moi non plus je ne suis pas content !

Elijas tournait le regard vers Zankou avec un sourire

Elijas : C'est encore grand frère qui t'a mis dans cette état là.

Il finissait par revenir vers Tsukune en mettait ses mains sur ses hanches pour imitter sa mère.

Elijas : Elle a dit " Si il ne revient pas tout de suite, je ferais un scandale ! "

Tsukune : Raah ! Cette conversation est loin d'être terminé mon "fils", je te conseil de penser à ce que je t'ai dis, je reviendrais dans deux jours, ou non dans un jour sa sera amplement suffisant !

Il se téléportait, Elijas gardait le sourire regardant vers son frère.

Elijas : Je voulais éviter qu'il ne passe sa mauvaise humeur sur toi, j'ai mentis à propos de mère haha.. Faut toujours que tu le mettes en pétard et tout ça..

Il se penchait pour regarder vers khaleesi.

Elijas : Pour une fille ?!

Il passait la langue pour montrer son dégoût, mais il se mettait bien vite à genoux pour caresser les dragons qu'il trouvait très mignon.

Elijas : C'est la première fois que je vois un Dragon, ils sont magnifique, j'ai hâte de les voir grandir. Dit grand frère, je peux rester avec toi, qu'est-ce que je peux m'ennuyer au Enfer pff..

Khaleesi : J'ai déjà assez à supporter avec un Zankou, alors un deuxième petit Zankou.

Il tournait le regard vers elle avec un sourire.

Elijas : Je suis pas du tout comme lui, je dirais que je suis plutôt comme Raynor, mais en plus turbulent.

Khaleesi : Raynor ?

Elijas : Notre frère.

Khaleesi : Combien as-tu donc de frère..

Elijas commençait à compter sur ses doigts, Khaleesi levait la main.

Khaleesi : en faîte, je ne préfère pas le savoir.

Il attrapait un Dragon dans ses bras, Kahleesi baissait les yeux, celui-ci semblait ne pas refuser d'être pris, mais cela ne plaisait malgré tout pas à Khaleesi qu'on prenne l'un de ses Dragons.

Elijas : Je peux rester alors ? Je me ferais tout petit c'est promis.

Khaleesi tournait le regard vers Zankou à cette instant.




[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Mer 22 Mai - 21:30

Je pouvais m'empêcher de sourire, il est tellement facile de le provoquer celui la et même avec des bêtises. Il prétend être très intelligent et pourtant il ne l'ai pas assez pour ignoré mes provocation.

Derek: il ta choisi simplement parce qu'il ignorait mon existence à cette époque sinon je suis sûr voir même certain qu'il n'aurait même pas poser les yeux sur toi.
Je cherchais dans les armoires de la pièce de quoi boire un coup, mais il a rien dans cette baraque. Je tournais le regard dans sa direction levant le sourcils, avec une centaine de gosse? il abuse pas un peu la?

Derek: je suis d'accord que beaucoup de nana aime mon corps, mais je vais pas non plus tous les foutres enceinte t'es bête ou quoi?

Il va encore m'en vouloir longtemps pour Damon? peut importe ça finira par lui passer un jour ou l'autre et puis avec moi c'est inutile de me faire la gueule, je-m'en-fou. Je fis un très grand sourire trouvant un paquet de clope carrière derrière des tasses, on fume en cachette ici et bien op dans ma poche.

Derek: ne te fou pas de ma gueule Gabriel! ris pas avec ça j'y ai déjà penser plusieurs reprise le coup de la double personnalité.

je le fusillais du regard tout en pinçant l'une des clopes que j'ai trouver entre mes lèvres, je cherchais ensuite de quoi l'allumer Gabriel semblait pensif tout d'un coup, ben qu'il pense pendant que j'allume ma clope. J'haussais les épaules utilisant mes pouvoirs pour l'allumant, en frottant mes vecteurs l'une contre l'autre cela provoquait des étincelles et taddaaa miracle ma clope est allumer. Tout en tirant une bouffé, je tournais le regard vers gabriel qui s'adressait à nouveau à moi.

Derek: une autre langue?

J'ai bien peur de savoir de quoi il parlait, il m'ai déjà arriver de parler une langue démoniaque sans même m'en rendre compte "encore" avant je comprenais pas pourquoi j'arrivais à comprendre et parler cette langue, mais maintenant que j'ai rencontrer mon père je le sais. Je mettais mes mains dans mes poches regardant ailleurs, cette phrase je l'ai déjà prononcer avec la mère de Ryu.

Derek: je sais pas du tout se que sa veux dire...

je mentais, évidemment que je sais se que ça veux dire. Je m'asseyais sur une chaise posant mes coude sur mes genoux repensant à Lexi.

Derek: Oui cela m'a été loin, mais j'ai pas envie de parler de ça avec toi.

je me redressais fronçant les sourcils, est ce qu'il va vraiment parler de Ryu à Valas? j'ai l'impression qu'à présent je peux lui faire confiance.

Derek: comment il peut savoir que tu lui cache quelque chose si tu reste muet Gabriel? si tu viens à jouer les grande langues tu perdra le peut d'estime que j'ai pourtant...une personne m'a déjà trahis une fois en divulguant un secret que je tenais beaucoup.

Je le regardais bien dans les yeux à cette instant.

Derek: j'ai jamais été autant furieux, j'ai un trou noir de se qu'il sais passer, mais quand je suis revenu à moi se type avait la gorge ouvert et j'avais sa langue dans ma main.

J'écrasais ma clope contre le coin de la table ricanant.

Derek: alors ta toujours envie de plaisanté pour cette histoire de double personnalité? car moi je le prend pas à la rigolade.

J'espère que Ryou ne fera pas la bêtise de venir me chercher, à mon avis Lucas l'en empêche, mais je doute qu'ils restent tous deux inactifs trop longtemps.

Derek: avec mon frère il aura pas le loisir de foncer tête baisser et je laisserais personne toucher à mon fils.

Nasir: tu as un autre fils?

Je me tournais surpris de voir Nasir, merde il est la depuis quand? il est tellement discret que je l'ai même pas entendu arriver.

Derek: je te conseil de garder le silence petit.

Nasir: je n'ai pas l'intention de dire quoi que se soit.

Lui par contre je sais pas si je peux lui faire confiance, il gardait le sourire s'approchant du berceau pour regarder Damon.

Derek: ton cher maître risque de te chercher partout.

Nasir: il est occuper avec Shizuka.

Derek: il l'a baise?

Nasir ricanait tout en se laissant attraper le doigt par Damon.

Nasir: non je doute.

je m'approchais de lui regardant également Damon quelque instant avant de le regarder à nouveau.

Derek: pourquoi tu te tire pas loin d'ici?

Nasir: pour aller où?

Derek: c'est surement mieux que rester ici.

Nasir: alors pourquoi toi tu reste? ta la chance d'avoir des ailes et voler loin d'ici.

Derek: parce que j'ai un putain de sorcier qui me lâcherait pas la grappe.

Je regardais Gabriel du coin de l'oeil à cette instant.

Nasir: et moi un dieu.

Je soupirais tout en posant ma mains sur le haut de sa tête et caressait ses cheveux, il se mit à rougir.

derek: Alors je trouverais le moyen de te faire sortir d'ici gamin.

Nasir: faut que j'y aille!

Tout en continuant de rougir il partit comme une flèche, j'en ricanais et me tourna vers gabriel.

Derek: bah quoi? pourquoi tu fais cette tête?



***

Shizuka n'aimait pas être présente lorsque Valas était dans cette état, elle fermait déjà les yeux lorsqu’il retourna la table et son contenu.

Shizuka: c'est pas en t'en prenant au meuble que les choses vont s'arranger Valas.

Elle plissa les yeux puisqu'il mit toutes les fautes sur elle.

Shizuka: ne me rend pas responsable Valas! tu peux pas t'empêcher de jouer avec tes esclaves et même avec Khaleesi alors que tu tenais tant à elle...au lieux de la faire baiser par Logan il aurait peut être fallu que tu bouge un peu plus.

Elle jouait avec ses cheveux étant tous autant en colère.

Shizuka: Je n'y suis pour rien dans cette histoire, j'ai voulu t'aider à la retrouver et voilà de quel façon tu me parle? je te jure Valas, il a des moments ou je ne te supporte pas!

Elle se levait brusquement n'appréciant pas qu'il la traite d'incompétente!

Shizuka: incompétente moi!? comment ose tu? tu aurais pu faire quoi de plus que moi? hein Valas? tu dis toi même qu'il est bien plus puissant que toi alors dit moi! tu aurais fait quoi?

Elle s'énervait d'avantage le voyant partir l'ignorant.

Shizuka: VALAS ne me tourne pas le dos!

Elle passait sa main dans ses cheveux tout en se tournant et plissa les yeux regardant un verre à terre qu'elle écrasa sous son talon.

Shizuka: ttssh! ASHUR!

Il arrivait par téléportation entendant son appel.

Ashur: madame?

Shizuka: prend cette chaise la et lance la sur le mur pour moi!

Il était étonner de sa demande, mais obéis malgré tout.

Shizuka: merci ça va mieux...non ça va pas mieux! Valas ose me traiter d'incompétente! MOI INCOMPÉTENTE!

Elle se mit à sourire narquoisement.

Shizuka: on va lui faire payer de tel parole, trouve des hommes qui ne porte pas ma marque et fait donc payer à son petit protégé.

Ashur: a vos ordres.

Il se téléporta Shizuka suivait peut de temps après.


****

Zankou se refusait d'offrir Khaleesi à son père, elle finirait comme toutes de sa collections. Il gardait la tête haute malgré les menaces prononcer par Tsukune.

Zankou: Les plans ont changer, celle ci est à moi et je compte pas vous la donner père.

Il ricanait ensuite.

Zankou: et vous me rendriez service en me bannissant de votre enfer.

Zankou plissait les yeux voyant le plus jeune de ses frère apparaitre après d'eux, qu'est ce qu'il faisait ici? il croisait les bras tout en riant aux éclats.

Zankou: vous devriez rentrer et vite avant que mère ne vous prive de sa petite chatte.

Si il a bien une personne qui arrive à tenir tête à Tsukune c'est bien persephone, elle lui donne beaucoup de liberté principalement pour ses femmes qui convoite, mais lorsqu'elle a quelque chose à dire elle le cris et fort sans crainte son mari.

Zankou: père c'est mis dans cette état tout seul! et puis il n'a besoin de personne pour hurler, il est comme ça 24h sur 24h! il veux me voler ma femme alors qu'il aille se faire voir !

Zankou râlait autant que son père et comptait pas lui offrit son du, il pointait son doigt vers son père comme pour le menacer retroussant d'avantage le nez.

Zankou: vous pourrez revenir autant de fois que vous le désirer, le résultat sera le MÊME! Ne faites donc pas plus attendre mère elle risquerait de vous mettre la fesser.

Il s'en allait enfin, Zankou grognait entre ses dents tout en tournant le regard vers son petit frère qui lui avoua d'avoir mentit pour leurs mère.

Zankou: et bien je t'en remercie, j'aurais pas pu voir son front rider plus longtemps!

Il fusilla malgré tout son frère du regard.

Zankou: ferme la Elijas! c'est plutôt lui qui fait tous pour me foutre en pétard, monsieur est le dieu des enfers alors tout lui appartiens.

Il leva les yeux devant ses commentaires.

Zankou: c'est pas qu'une fille, c'est ma femme et déjà à ton age je m’intéressais au belle poitrine et toi tu grimace? tu va devenir un dieu gay petit frère.

Il alla s'asseoir sur une chaise tirant Khaleesi vers lui pour la forcer à s'asseoir sur ses genoux, souriant il passait déjà ses mains sur ses cuisses.

Zankou: rester? tu plaisante Elijas? j'ai aucune envie de jouer les babysitter.

Doucement le sourire en coin il releva la robe déchiré de Khaleesi caressant ses cuisses tout en remontant.

Zankou: et tu pense que Raynor est un meilleurs exemple Elijas? le bon fils à papa et maman...pfft!

Sans se préoccuper de son frère Zankou glissa sa main sous la culotte de Khaleesi se mettant à la caresser.

Zankou; t'es déjà minuscule Elijas! bon très bien reste si tu le souhaite, mais qu'on remette pas la faute sur moi si tu t'es sauver.

Continuant de caresser Khaleesi il plaça ses lèvres au côté de son oreille.

Zankou: détendez vous, mon frère en a vu bien plus que vous ne le croyez...c'est une routine pour lui et puis semblerait que vous apprécier mes doigts Khaleesi.

Il ricanait retirant sa main pour arracher complètement sa culotte.

Zankou: tournez vous, j'ai envie de vous voir et enlevez votre robe.

Il leva les yeux se doutant qu'elle refuserait, aors il fit un simple mouvement de la mains et la robe tomba d'elle même. Il l'attrapa ensuite par les hanches et la tira vers lui la mettant à califourchon commençant à embrasser son épaule ensuite sa nuque.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1591
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Jeu 23 Mai - 3:26

Il me demande beaucoup tout de même.. Pourquoi me fait-il tout d'un coup confiance ? C'est moi qui l'ai amené ici à deux reprise et il me dit malgré tout des choses dont Valas désire être au courant. Je soupirais de ce qu'il me disait, je m'avançait vers lui pour bien le regarder.

Gabriel : Tu as de l'estime pour moi Derek ? Je l'ignorais.. C'était avant ou après que tu me face cette enfant ?

Je plissais les yeux écoutant son petit anecdote qu'il me racontait à propos de la personne qui lui en quelque sortes trahis sa confiance. Je fus bien surpris de ce qu'il me racontait, j'en baissais les yeux quelque instant réfléchissant.. Je n'ai nullement l'envie de perdre ma langue, je revenais malgré tout vers lui soupirant.

Gabriel : Donc tu as belle et bien une double personnalité.. Super, je suis tombé sur un qui va se parler à lui même lorsqu'il dormira et va savoir, va finir par ressembler au final à Golum qui sait.

Je tournais le regard vers la cigarette qu'il m'avait piqué de un et de deux qu'il écrasait sur ma table !

Gabriel : Et tu te retrouveras vraiment sans ami comme lui si tu continues à piquer tout mes affaires et à brûler ma table avec cette cigarette Derek !

Je finissais par m'assoeir sur le rebord de la chaise tout en croisant les bras, j'en détournais le regard.

Gabriel : Même s'ils viennent tout les deux, ils ne pourront rien contre Valas, Je n'ai encore jamais vu personne arriver à le battre, il n'a peur de personne, après tout que peut avoir peur un Dieu.

Je tournais rapidement le regard vers Nasir, je peux savoir ce qu'il fait chez moi ?

Gabriel : Et bien maintenant ton secret est foutu Derek, il va tout aller balancer à Valas à coup sur.

Je regardais bien vers Nasir qui disait ne pas vouloir raconter ce qu'il a attendu, il semble très sérieux, d'habitude, il raconterait tout à Valas, pourquoi la il ne le fait pas ? Je suivais du regard Nasir qui s'avançait jusqu'au berceau pour regarder Damon, je les regardais l'un après l'autre lorsqu'il se parlait entre eux, est-ce qu'ils ont oublié ma présence ou quoi ?!

Ah enfin il me regarde, mais seulement pour dire que s'il tenterait de s'enfuir, je ne lui lâcherais pas la "grappe", je me mettais bien au fond de ma chaise à cette instant. Voilà que maintenant il lui caresse la tête, j'en détournais le regard bien agacé. Ah il doit y aller ? C'était pas trop tôt, je le suivais du regard alors qu'il s'en allait. Je revenais ensuite vers Derek qui se demandait pourquoi je faisais cette tête.

Gabriel : Tes pas très intelligent en faîte, ta pas vu que Nasir craquait pour toi ?! Sa se voit, il te dévore du regard et une fois que tu le touche, il est devenu aussi rouge qu'une tomate, il est au moins entrain de bander maintenant.

Je me levais passant à côté de lui, lui faisant bien comprendre ma mauvaise humeur, et oui je suis jaloux.

Gabriel : De plus, tu viens de lui promettre quelque chose d’insensé, tu te rends bien compte ? C'est impossible que tu le libères de cette endroit, Valas ne m'enverrais pas le chercher, mais il ira le retrouver de lui même, parce qu'il y tient, et une fois qu'il le retrouvera, il le fera regretter de s'être échappé.

J'ouvrais mon frigo et sortait un petit sachet du congélateur, où se trouvait des petites boules au chocolat et à l'intérieur se trouvait de la glace vanillé, j'adore ses petits machin. Je m'installais sur la chaise de la cuisine, je posais le sac sur la table et commençait à en manger un tout en posant mon coude sur le coin de la table et y posait ma tête.

Gabriel : Je ne dirais rien à propos de ton fils. D'ailleurs, je sais pas pourquoi je risque ma peau pour toi, si Valas apprend que je détiens une information aussi importante à ton sujet, il va me le faire payer de ne rien lui avoir dit.

Je reprenais une boule et passait ma langue autour tout en le regardant du coin de l'oeil, je finissais par le sucer pour ensuite l'englobé dans ma bouche.

Gabriel : Ah et évite de t'approcher trop près de Nasir, étant donné qu'il à la touche après toi, il sera dure de le cacher à Valas, parce que si un jour il finis par s'en rendre compte, c'est toi qui en payera le prix, mais également Nasir par la suite. Je pense qu'il tient beaucoup à lui d'une certaine manière, c'est son fantasme, alors s'il le perd, il sera, très, très en colère et moi aussi d'ailleurs, je déteste partager.


je tournais le regard vers Damon qui se mettait à pleurer, et merde pourquoi il pleure ? Je tournais le regard vers Derek redressant les sourcils, qu'est-ce qu'il attend pour aller voir ce qu'il a ?

Gabriel : Il pleure, va voir ce qu'il a.

Je me penchais en avant en posant mes coudes sur la table et prenait une troisième boule, que c'est bon ses machins, une fois que je commence, je ne sais plus m'arrêter.


****

Valas cherchait après Naisr depuis qu'il était sortis de la pièce où il discutait avec Shizuka, il était très en colère contre elle et surtout le fait d'avoir perdu sans doute une raison de se faire remarquer à l'Olympe, il sait qu'ils étaient tous très en colère de la perte de tout les Dragons et qu'ils désiraient voir ses créatures revenir.

Il se trouvait dehors, levant la tête vers le ciel, il pouvait voir une météorite passer dans le ciel mais très lentement, on pouvait donc le voir à l'oeil nu, c'était belle et bien le signe montrant que les Dragons étaient de retour. Il en croisait les bras soupirant de plus belle.

Valas : Et bien j'espère pour toi "Khaleesi" que ton Zankou te surveillera de très près, parce que maintenant tout le monde est au courant, et tout le monde va tenter de te réduire en pièce toi, et tes Dragons que tu as réveillé.

Il en oubliait presque Nasir, il désirait contacter son père, mais celui-ci ne lui répondait pratiquement jamais, c'est lui qui lui avait donné l'idée de bien se faire voir en trouvant Khaleesi et en faisant en sorte qu'elle retrouve ses Dragons. Bien entendu Valas trop confiant en lui, pensait qu'il était le seul Dieu à se préoccuper d'elle et c'est donc fait valser par Zankou qui l'a fait avant lui.

Il se posait contre un mur réfléchissant à un nouveau moyen de se faire remarquer, c'est là qu'une illusion de son père apparu en face de lui, celle-ci était transparente, mais on pouvait voir parfaitement la forme qu'il avait et donc son visage, Valas levait les yeux vers lui et se remettait correctement.

" Je t'ai donné une mission claire et facile, trouver Khaleei et l'emmener jusqu'à ce tempe, mais qu'as-tu fais Valas ?! "

Valas fit une légère grimace n'appréciant déjà pas de se faire disputer par lui.

Valas : J'avais beaucoup de chose à faire, il fallait également que je m'occupe de la dresser comme il se doit, j'allais y aller mais..

" Mais tu t'ais laisser bêtement devancé par Zankou, parce que tu étais trop fainéant pour bouger ton cul toi même ! Tu aurais du t'y rendre dès que tu l'avais sous la main, tu es un idiot et un incapable Valas. "

Il fit aussi tôt disparaître son illusion, Valas fronçait les sourcils et tapait son point contre le mur.

Valas : Comment ose t-il ?! Je vais lui montrer moi, si je suis un idiot !

Il se téléportait aussi tôt laissant ses lieux, normalement, il ne pouvait pas quitter ses lieux, il envoyait donc ses clones faire le travail à la place, mais sous le coup de la colère, Valas ne réfléchissait pas et agissait tout simplement.


__________________________


Le petit Elijas souriait du caractère de son frère, il détournait ce disant qu'il avait beau critiquer leur père, Tsukune, mais qu'au fond, il avait pratiquement le même caractère que lui. Une fois qu'il désire quelque chose, il fait tout pour l'obtenir mais quand sa ne va pas comme il le veut, il se met à râler et crier pour montrer leur mécontentement.

Kahleesi tournait lentement le regard vers ZAnkou qui prétendait déjà qu'elle soit sa femme sans lui en demander son avis, elle lui faisait d'ailleurs savoir en lui lançant un regard qui voulait tout dire.

Elijas grimaçait lorsque Zankou lui disait de la fermer, il en croisait les bras et boudait déjà.

ELijas : tu penses de la même façon que lui au fond.

Il haussait les épaules.

Elijas : Tu te sens costaud avec tes gros muscle, alors tu profites de ça pour prendre ce qu'il te convoite sans penser que sa pourrait énerver notre père.

Il fronçait bien vite les sourcils lorsqu'il faisait ses allusion envers lui, il entre ouvrait la bouche tout en déposant le petit dragon.

Elijas : Je serais pas gay ! Je vois juste pas pourquoi on devrait se battre entre nous pour des "femmes" alors qu'il y'en a plein.

Il en levait les yeux au ciel.

Elijas : De toute façon, tout le monde sait que tu étais déjà un pervers lorsque tu avais mon âge, moi je ne penses pas qu'au sexe hum..

Il le regardait du coin de l'oeil, Khaleesi les écoutaient se chamailler, jusqu'à ce que Zankou s'installe sur une chaise et la tire jusqu'à lui, elle fut forcé de s'asseoir sur ses jambes. Elle baissait rapidement les yeux sur ses mains qu'il posait sur ses cuisses, elle en tournait les yeux.

Khaleesi : Tu as raison sur un point, Elijas c'est ça ? Ton frère est un véritable pervers qui ne pense qu'à une chose.

Elijas souriait qu'elle soit d'accorda avec lui, il regardait bien sérieusement vers Zankou par la suite.

Elijas : J'ai pas besoin qu'on me surveille !

Khaleesi fronçait cette fois ci les sourcils voyant que Zankou jouait de plus en plus les mains baladeuse, elle tentait de se relever mais il la tenait fermement. Elijas continuait de regarder son frère droit dans les yeux se fichant de ce qu'il était occupé de faire à Khaleesi, il en avait bien l'habitude.

Elijas : Tout le monde sait que tu es jaloux de Raynor, moi je l'aime bien.

Il en haussait les épaules, Khaleesi attrapait la main de Zankou lorsqu'il la passait sur son entre jambe, elle en entre ouvrait la bouche.

Elijas lui riait tout content que son frère le laisse rester ici.

Elijas : Super, merci grand frère ! J'essayerais de ne pas faire de bêtise !

Khaleesi était vraiment mal à l'aise, il osait faire ce genre de caresse devant un enfant, et de plus, son frère.

Khaleesi : Zankou !

Elle tentait de retirer sa main, bien que ses caresses lui faisait déjà pas mal d'effet. Elle tournait légèrement le regard vers lui, lorsqu'il passait son visage à côté de son oreille pour lui chuchoter. Elle l'écoutait attentivement et regardait à cette vers Elijas qui l'observait avec un sourire.

Elle fronçait les sourcils ayant bien envie de s'interposer mais à cette instant, il lui arrachait la culotte qu'elle portait.

Khaleeis : Et moi, je n'ai aucune envie de me retourner et encore moins de retirer ma robe.

Elijas : C'est la première fois que je vois quelqu'un refuser une demande de Zankou.

Elle tournait le regard vers lui, et bien entendu, Zankou se fichait de ce qu'elle pouvait penser, il utilisait ses pouvoirs pour que sa robe disparaisse, elle se retrouvait complètement nue sur ses jambes, elle en passant ses mains sur sa poitrine pour se cacher, Elijas fit un petit sourire en coin n'hésitant pas à regarder, Khaleesi sentait les baisé que lui faisait Zankou qui ne la laissait pas indifférente.

Elijas : Bon, je vais faire un tour ! Amusez-vous bien.

Il souriait et se téléportait aussi tôt, Khaleesi se redressait aussi tôt, elle se retournait pour lui faire face.

Khaleesi : Plus jamais vous ne faîte ça.

Elle le regardait quelque instant montrant son mécontentement, mais finissait par attraper son visage pour l'embrasser avec fougue, elle se trouvait entre ses jambes, debout, lui tenant son visage entre ses mains et l'embrassait de plus belle, glissant sa langue de temps à autre pour caresser la sienne. Ses Dragons eux, jouaient entre eux. Elle faisait une petite pause à cette instant.

Khaleeis : Allons dans ma chambre.

Elle se remettait aussi tôt à l'embrasser avec envie.


***

Elijas trotinait dans la cours du village s'amusant de cette nouvelle ville, il n'avait pas la loisir de souvent quitter les Enfers, alors quand il le pouvait il le faisait pour passer du bon temps. Il marchait entre la foule sans qu'ils sachent qui il étaient en réalité, mais sa l'amusait beaucoup de voir qu'ils ignoraient sa présence.

Il attrapait une pomme qu'un marchant vendait et croquait dedans, le marchant se levait rapidement.

" Et si tu veux la pomme tu l'as paye sale morveux !"

Elijas tournait le regard vers lui à cette instant, il croquait à nouveau dans la pomme.

Elijas : J'ai pas d'argent.

Le marchand attrapait aussi tôt le bras.

" Alors tu vas devoir trouver une solution pour en trouver ou tu auras affaire à moi ! "

Elijas baissait les yeux vers la main du marchant qui tenait son bras fermement, il levait ensuite les yeux vers son visage, toutes des armes poser contre le mur, où que les villageois tenait sur eux se mit à planer au dessus de Elijas, le marchant le lâchait aussi tôt levant les yeux vers toute ses armes pointer dans sa direction.

" C'est bon.. Tu peux avoir la pomme ! "

Mais malgré tout, tout les armes se dirigeait dans sa direction et le transperçait de par en d'autre, il fut tué sur le coup, tout les gens se mettaient à fuir, mais les Guerrier de Khaleesi sortaient leur deuxièmes armes qu'ils possédaient et la pointait vers Elijas, celui-ci avait le sourire, il s'amusait beaucoup, il levait les mains vers le haut, les armes qu'ils tenaient se téléportait deux leurs mains et se retrouvait chacune devant eux en lévitation.

ELijas claquait une fois des mains, leurs armes se mettait à combattre contre eux, ceux-ci évitait les attaques, et prenait rapidement ce qu'il trouvait pour se défendre, Elijas baillait trouvant cela ennuyeux. Certains arrivaient à contrer leurs armes, d'autre furent blesser et d'autre trouvaient la mort, mais à chaque fois qu'il mettait à terre l'arme celle-ci se remettait à se battre.


***

Khaleesi était couchée dans son lit, Zankou au dessus d'elle, elle écartait déjà lui cuisses et posait ses mains derrière son cou s'apprêtant à faire l'amour, mais elle tournait le regard vers la porte entendant quelqu'un toquer à la porte.

" Khaleesi, le village est attaqué ! "

Elle se retirait aussi tôt de Zankou attrapant une robe au hasard et se l'enfilait rapidement, elle sortait aussi tôt regardant vers cette femme au bord des larmes.

Khaleesi : Dit moi ce qu'il se passe.

" Je n'ai pas eu le temps de voir grand chose... Mais des armes volaient et.. "

Elle passait sa main devant sa bouche, Khaleesi se rendait rapidement jusque là, c'est là qu'elle vit Elijas et toute ses armes volantes qui se battait contre ses guerriers, elle levait les mains, cristalissant tout les armes, elle s'avançait vers Elijas qui la regardait avec un sourire amusée.

Elijas : Wouah, bravo c'était impressionnant et très amusant !

Khaleesi : Je peux savoir ce que tu fais ?!

Il hochait la tête en la regardant.

Elijas : Je joue

Khaleesi regardait autour d'elle, ses Guerriers restaient auprès d'elle, elle évaluait les morts qu'elle avait eu, trois guerriers seulement, les autres avaient réussi à tenir debout bien que certains était entaillé, en tout il y avait donc eu quatre mort, elle tournait à nouveau le regard vers Elijas.

Khaleesi : Ceci n'est pas un jeu !

Elijas : Je trouvais sa amusant sur un certains moment moi, j'adore voir des gens combattre l'un l'autre.

Il gardait le sourire, Khaleesi se redressait fronçant les sourcils, elle cherchait bien vite du regard Zankou, une fois qu'elle le voyait, elle marchait dans sa direction, elle levait les yeux pour lui faire face.

Khaleesi : Je ne veux plus le voir ici ! Il vient de tuer sans aucune raison quatre personnes !

Elijas regardait à cette instant vers Zankou, il se téléportait pour se retrouver à côté de son frère et faisait des petits yeux pour le supplier.

Elijas : Oh non, ne me demande pas de rentrer, je ferais plus de bêtise c'est promis.

Khaleesi baissait les yeux pour le regarder à cette instant.

Khaleesi : Des bêtises ?! Ce que tu viens de faire est plus qu'une simple bêtise, pourquoi je devrais m'étonner, vous êtes les fils du Diable en personne après tout.

Elle soupirait et s'en allait vers ses guerrier pour regarder leur blessure, les épées cristaler partait en éclats, elle demandait rapidement au guérisseuse de les soigner. Elijas tournait le regard vers Zankou, en posant ses mains derrière son dos et se balançait d'en avant en arrière.

Elijas : Tes fâché.. ?

Il détournait le regard.

Elijas : Je voulais manger une pomme et puis il m'a fait mal, alors je l'ai tué et puis y a tout ses hommes qui me pointait ses armes, je me suis sentis menacer, alors.. Bah..

Il le regardait du coin de l'oeil.

Elijas : Khaleesi est méchante avec moi, elle ne m'aime pas ! Et elle ma crié dessus !

Il regardait vers elle en boudant.



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Jeu 23 Mai - 22:09

Sa y est il va me faire une petite crise tout cela parce que j'ai refait le brushing de Nasir, j'en levais les yeux n'en revenant pas d'une tel jalousie de sa part. Qu'est ce qu'il croit? bien sûr que j'ai remarquer l'attirance qu'à Nasir pour moi, mais qu'est ce que tu veux que j'y face.

Derek: ne me compare pas à un idiot Gabriel, je l'ai remarquer et je peux même te dire que cela dure depuis que je l'ai sauver. Qu'est ce que tu veux que je face? c'est qu'un gamin cela lui passera avec le temps, plus d'une nana à déjà rougis devant mon beau regard c'est par pour autant que je me les faisais toutes.

Je faisais mine de réfléchir à cette instant.

Derek: enfin presque toutes.

Non, mais regarder moi la tête qu'il me fait. Je souris pouvant pas m'en empêcher et le suivais du regard lorsqu'il passait à côté de moi.

Derek: tu va faire la gueule longtemps? je vois pas se qu'il a d’insensé à désirer être libre Gabriel, tout le monde y a droit et même toi même si tu as la queue entre les jambes.

Je croisais les bras fronçant les sourcils.

Derek: alors faudra trouver une solution pour l'envie d'aller le chercher ne le vienne pas à l'esprit, je compte pas rester ici toute ma vie non plus ou je deviendrais fou.

Je m'approchais de lui regardant se qu'il mangeait tout en l'écoutant, il ne parlera pas de Ryou? il a surtout peur de se que je lui ai dit tout à l'heure et finir la langue arracher.

Derek: Valas n'en sera rien si il n'est pas au courant de cela et puis on pourrait faire comme ci cette conversation n'a jamais eu lieux. Si par mal chance il venait à savoir que j'ai un fils, je lui dirais que j'ai toute simplement cacher son existence et ne t'en ai jamais parler.

Je baissais les yeux vers cette glace qu'il léchait au même instant je recevais un flash back de l'instant il me suçais la queue, j'en détournais le regard serrant la mâchoire. J'écoutais malgré tout se qu'il disait à propos de Nasir, il parle comme ci j'allais le foutre dans mon lit.

Derek: Tu déteste partager?

Je me mettais à rire aux éclats n'en revenant pas d'entendre ses mots sortir de sa bouche.

Derek: je t'appartiens maintenant? J'ai coucher avec toi à cause de l'alcool que j'ai ingurgité et cette foutu drogue que j'ai trouver dans tes caleçons Gabriel, qui te fais croire que cela se produira encore?

J'aimerais malgré tout pas que Nasir paye le prix tout cela parce qu'il a un petit faible pour moi, c'est qu'un gamin bon sang et il doit supporter la perversité de se "dieu" j'ai pitié pour se môme. Je levais les yeux entendant Damon pleurer et regardait vers Gabriel me demandant si il allait bouger pour le voir ou non...et bien non.

Derek: Il faudrait que t'apprenne à t'occuper de l'enfant Gabriel et non rajouter une nouvelle couche de graisse avec tes glaces. Tu crois pas que tes fesses sont pas déjà assez engraisser?

Je m'approchais de Damon regardant se qu'il avait, se qui est sûr c'est qu'il est facile de savoir lorsqu'ils sont assoiffé comme Ryou ses yeux deviens rouges. Je prenais le biberons à côté de moi et mordait mon poignet pour remplir celui de sang.

Derek: Aller arrête empiffré de ses saloperies et donne lui le biberons.

Je refermais le couvercle et pris Damon dans mes bras qui pleurait d'avantage après avoir senti l'odeur de mon sang, je forçais Gabriel à le prendre et lui tendait le biberons.

Derek: Dépêche toi! il va pas te mordre il n'a pas encore ses canines! à moins que tu es plus incompétent que tu le prétend? j'étais tout seul moi pour m'occuper de mon premier fils et la je suis la pour te montrer comment t'y prendre alors arrêter de me faire la gueule et dépêche toi ou tu le regrettera.

J'attrapais sa mains pour lui mettre le biberon et la dirigeait vers la bouche de Damon qui s'empressa de le pincer entre ses lèvres et commença à tété.

Derek: mon dieux mais tu y arrive! attend bouge pas je reviens, vais te chercher une médaille.

Je levais les yeux à cette instant allant m'asseoir à la place juste en face le regardant faire. Une des servante arrivait en courant jusqu'ici, complètement essoufflé elle semblait paniquer.

" Gabriel, il sait passer quelque chose dans la chambre de Nasir! tous es retourner et lui est introuvable."

Derek: vous avez chercher partout?

" Tout le monde le cherche, certaines sont même partit dans la ville pour tenter de le trouver mais aucun résultat et le maître est absent."

Derek: il en a peut être eu marre et c'est tiré?

" je doute fortement, toutes ses affaires sont encore ici..et voir la façon que sa chambre est retourner, c'est comme ci des personnes se serait battue"

En effet c'est bizarre et je doute que Nasir est du genre à se battre à moins pour sauver sa peau, je me levais attrapant Damon pour le donner à la serveuse.

Derek: vous avez interêt à bien vous occuper de lui!

" c'est du sang qu'il boit?"

Derek: non du jus de tomate! évidemment que c'est du sang, c'est mon gamin et je suis un vampire je vous rappelle

Elle est pas blonde pour rien celle la, j'utilisais ma rapidité pour arriver dans la chambre de Nasir et en effet c'est la pagaille ici. je regardais partout tentant de trouver le moindre indice, tournant mon regard vers le coin du meuble je repérais quelque tache de sang. Je m'y approchais y passant mon doigt pour le reniflé ensuite.

Derek: C'est le sang de Nasir.

Je me tournais vers Gabriel qui était la.

Derek: qui serait assez fou pour enlever se gamin? je suis pas étonner que Valas est beaucoup d'ennemis, mais s'en prendre à se gamin pourquoi? à moins que...cette personne soit au courant de leurs petites histoire.

On a pas le temps de chercher le coupable faut en priorité de trouver Nasir et vivant, j'ai envie de protéger se gamin.

Derek: tu m'as facilement retrouver même en te fuyant Gabriel, est ce que tu pourrais en faire autant pour le retrouver?


***

Elijas avait raison, personne n'avait jamais oser aller contre ses ordres. Pourtant il gardait le sourire aimant le caractère de Khaleesi, du fait qu'elle ne se laissait pas marcher sur les pied comme toutes les autres lui plaisait.

Zankou: hum, ma chère Khaleesi vous me plaisez de plus en plus.

Son regard se tournait vers son frère qui se décida de les laisser seul, Zankou se décalait de Khaleesi qui se retournait râlant cela le faisait sourire d'avantage.

Zankou: aussi non quel châtiment tu va me faire subir?

Malgré sa petite crise, elle fini par attraper son visage pour l'embrasser. Il plaça l'une de ses mains derrière sa nuque la caressant tout en approfondissant son baiser. A ses quelque seconde de pauses, il sourit de sa demande.

Zankou: avec plaisir ma reine.

L'embrassant à nouveau et plaçant ses bras autour d'elle l'enlaçant, il se téléporta jusqu'à sa chambre ou il l'avait allonger sur le lit. Il ne pensait même plus à son petit frère Elijas qui faisait des siennes dans le village. Zankou baissais déjà assez son pantalon pour y sortir l'artillerie et à l'instant même ou il allait la pénétré on toquait à la porte.

Zankou: on s'en fou Khaleesi!

Elle le poussait pour se relever malgré tout, Zankou était plus que mécontent et remontait son pantalon regardant vers la femme. Il avait bien envie de lui arracher la tête pour les avoir couper en plein élan, Khaleesi sans aller il n'avait plus d'autre chose que se relever et sortir à son tour. Tout cela était à cause de son frère, Zankou en plissait les yeux et maintenant Khaleesi arrivait criant dessus.

Zankou: Baisser le volume petite femme!

Il regardait malgré tout avec mécontentement vers son frère qui fini par se téléporter à côté de lui.

Zankou: Elijas, je te laisse une minute sans surveillance pour foutre le bordel??

Khaleesi s'en allait pour s'occuper de ses guerrier, Zankou fusillait son frère du regard surtout qu'il osait lui demander si il était facher. Il ne dit rien le laissant dire se qu'il avait à dire, mais fini par craquer et l'attrapait par le col le soulevant jusqu'à son visage pour le regarder droit dans les yeux.

Zankou: je suis TRÈS fâcher Elijas! tu connais les règles primordial non? ne pas tuer des mortels sans avoir une raison valable! et en QUOI tu t'es sentit menacer hein? tu es un dieu je te rappelle! ta AUCUNE raison de te sentir menacer! huuummphh Elijas, je devrais te renvoyer en enfer à coup de pier au derrière!

Il le lâchait, celui ci tombait le cul à terre.

Zankou: si tu tue les membres de son village il est normal qu'elle ne t'apprécie pas! et moi aussi je vais te cirer dessus et même hurler Elijas! j'étais à deux doigt de foutre ma queue en elle et de ta faute maintenant elle voudra plus! putain! sale gamin!

Persephone: arrête de crier sur ton frère Zankou!

Zankou: mère qu'est ce que...vous foutez la?

Elle s'approchait de lui semblant être furieuse et attrapait la main de Zankou y mettant une tape.

Persephone: parle moi avec plus de respect! j'ai encore du subir les cris de ton père par ta faute et maintenant tu ose crier sur ton petit frère?

Zankou: tss! il a tuer des mortels mère, je me devais de le réprimander.

Elle se tournait vers Elijas à cette instant.

Persephone: dois je te rappeler les règles? et puis tu as mentis à ton père tout à l'heure, j'ai heureusement convaincu qu'il te punisse pas.

Elle s’accroupit devant lui se remettant à sourire et caressa sa joue.

persephone: aller cela arrive à tout le monde de faire des bêtises, si tu savais se que faisais ton frère à ton age.

Zankou: inutile d'en parler mère, ramenez le plutôt en enfer avec vous.

Persephone: mais toi aussi tu va rentrer Zankou, ton père te laisse une deuxième chance pour lui liver la mère des dragons.

Zankou: pas question!!! elle est à moi!

Elle se relevait pour lui face face.

Persephone: rhoo mais qu'est ce qu'à cette femme qui vous met dans cette état!

Zankou: elle me plait! alors que père c'est juste pour la sauter et point barre!

Persephone: ah oui elle te plait tant que cela?

Zankou: elle n'est pas comme les autres.

Sa mère sourit à cette instant.

Persephone: très bien Zankou alors reste après d'elle, je vais discuté avec ton père. Aller Elijas on rentre à la maison et ne discute pas! soit bien content que c'et pas ton père qui est venu te chercher.

Elle prit sa mains et se téléporta jusqu'au palais de Tsukune, tenant toujours la mains de Elijas elle s'approchait de son mari.

Persephone: impossible de le faire changer d'avis, cette femme plait vraiment à notre fils Tsukune..oublie la donc, tu en trouvera une autre et inutile de hausser la voix sur moi! vous ne m'effrayer pas, laisser donc Zankou tranquille et aller donc vous amusez avec vos autres jouets.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1591
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Ven 24 Mai - 0:46

Je me mettais bien au fond de mon siège regardant du coin de l'oeil vers Derek avec un léger sourire, comment je suis sur que cela se reproduirait ? Hum... Sans doute une intuition, je penchais la tête légèrement sur le côté.

Gabriel : J'en suis certains, je suis très confiant. Il si je n'y arrive pas à te convaincre, alors il suffit que je te montre une bouteille d'alcool pour que tu te retrouve dans le même état, tu es déjà beaucoup moins coincé lorsque tu es soul.

les pleures de l'enfant était insoutenable, j'en passais mes mains sur mes oreilles pour ne plus l'entendre, mais ses cris son perçant, mais qu'est-ce qu'il attend pour y aller.. De toute façon, que je me bouge les oreilles ou non, avec mes ondes, j'arrive toujours à capter ses pleures et les paroles de Derek, je retirais donc mes mains de mes oreilles.

Gabriel : Arrête donc de dire que j'ai de la graisse, je ne prend aucun gramme, je peux m'en empiffrer autant que je veux.

Il allait donc se rendre jusque Damon pour voir ce qu'il avait, bien vite, il savait qu'il avait tout simplement soif grâce à ses yeux rouge de vampire qu'il fit apparaître. Je regardais bien ce que Derek faisait, il se mordait le poignet pour ensuite remplir le biberon de son sang, j'en fis une grimace.

Gabriel : Quoi ? Moi lui donner le biberon ? Derek non.

Malgré que je lui disais non, il venait malgré tout avec Damon dans ses bras jusqu'à moi et me forçait à ce que je le prenne, j'en détournais le regard des yeux de Derek pour regarder ceux de Damon, il n'arrêtait pas de pleurer, je sais vraiment pas comment m'y prendre.

Je regardais cruellement vers Derek qui me tendait le biberon.

Gabriel : Je t'avais prévenu que je serais pas le "papa" parfait, alors arrête de me forcer la main.

Il attrapait malgré tout ma main pour que j'attrape le biberon, tout en tenait ma main, il la dirigeait lui même pour faire en sorte que je donne le biberon au bébé, j'en plissais les yeux, ok c'est pas compliqué. Je gardais donc cette position pour le nourrir mais tournait le regard vers Derek qui se foutait bien de ma gueule.

Gabriel : Arrête de te foutre de moi où je t'envois mes ondes dans ton crane et te le ferait regretter.

Voilà qu'il me regarde faire, j'en détournais le regard sur le côté. Gardant la même position, je tournais le regard vers la servante qui arrivait pour nous prévenir de ce qu'il se passait du côté de Nasir, et Valas n'était plus là, où est-ce qu'il est partis ? Ah mon avis, sa c'est mal passé avec Shizuka, en colère, il est partis se calmer sans doute, sa lui ait déjà arrivé, il devrait ne pas tarder à arriver.

J'écoutais donc leur conversation.

Gabriel : Naisr ne se tirerait jamais, il n'est pas suicidaire Derek. Et elles ont raison, si la chambre à été dévasté ainsi, c'est qu'ils ont du s'en prendre à lui.. J'en connais un, lorsqu'il sera de retour, va être de très mauvaise humeur..

Je finissais par me lever et laisser Damon aus servantes, je suivais par la suite Derek qui se rendait jusqu'à la chambre de Nasir, il semble de bien vouloir le protéger, hum... Mais, il faut que je le face aussi, sinon, Valas sera mécontent. Je regardais donc attentivement tout la chambre qui était saccagé, je réfléchissais à qui pouvait être au courant de l'histoire entre Valas et Nasir.. Je finissais par me réveillé de mes pensées lorsque Derek me parlait, je tournais mon regard vers lui.

Gabriel : Oui a mon avis, ils doivent vouloir s'en prendre à Valas et la façon la plus facile c'est Nasir, celui qui a fait ça devait donc bien connaître Valas et savoir que Nasir était son petit protégé.. Et cela c'est passé juste après l'entre tête entre Shizuka et Valas.. A mon avis, sa c'est mal passé et c'est elle qui en est arrivé à faire ça.

Je le regardais toujours très sérieusement, il veut que j'utilise les même pouvoirs que j'ai utilisé pour le retrouver.

Gabriel : je suis censé attendre les ordres de Valas normalement.. Mais si je l'attend, il me fera une scène que j'aurais du faire quelque chose alors... Oui, je vais utiliser le même sort pour le retrouver que je l'ai fais pour toi.

Je posait mes mains l'une contre l'autre et fit un léger sourire.

Gabriel : Admire ça.

J'utilisais aussi tôt mes ondes pour retrouver l'essence de Nasir, je le retrouvais facilement, ceux-ci s'illuminait légèrement montrant le chemin où ils se sont rendu avec lui. Seul une personne avec une très bonne vision arrive à les voir à l'oeil nu, sinon, pour les autres, ils leur sont invisible, seul les animaux, et moi même arrivait à apercevoir cette magie.

Gabriel: Voilà, il suffit que tu me suives, tu ne peux pas voir le chemin, je suis le seul capable de le voir.

Je le regardais du coin de l'oeil avec un sourire, et suivait aussi tôt ce qui semblait être des petites paillettes. Je glissais les mains dans mes poches et suivait sans me pressé jusque là, par contre Derek, lui semblait bien pressée de le retrouver.

Gabriel : Je doute qu'ils vont le tuer, ils veulent surtout provoquer Valas, ils savent bien que si ils venaient à le tuer, ils le payeront de leur vie.

Je regardais de nouveau droit devant moi.

Gabriel : Le petit protégé de Valas, semble être devenu également le tien on dirait.

Sa faisait un petit moment qu'on marchait, mais je finissais par lever la main pour qu'il s'arrête, je faisais de même et m'abaissait regardant le sol, je glissais mes doigts sur ceux-ci.

Gabriel : A partir d'ici, on va devoir faire bien attention, on se rapproche d'eux. Il y a les traces des bêtes de Shizuka, elle peut en invoquer toute une armée entière, elle est puissante, on va devoir trouvé un bon plan pour l'éviter elle et ses pouvoirs, on va les observer de loin pour commencer et surtout ne pas se faire repérer.

Je me redressais et envoyait déjà mes ondes à des kilomètres à la ronde pour repérer leur trace sans que l'ont se face repérer. Je m'arrêtais à nouveau lorsque je ressentis la panique de Nasir, son coeur battait à la chamade, il était accompagné de Ashir, où se trouve Shizuka ?

Je tournais les yeux cherchant après elle.

Gabriel : Se n'est pas normal.. Ashir est seul avec Nasir, je ne trouve pas la trace de Shizuka.


_______________________


Khaleesi était mécontente, elle était toujours occupée à parler avec deux de ses guérisseuse, celle-ci soignait les guerriers blessé. ELijas faisait toujours mine de rien, tentant de faire les yeux doux à son grand frère pour ne pas qu'il soit fâché contre lui, mais en vin, il baissait les yeux après qu'il avait finis de s'expliquer, mais les relevaient rapidement lorsque Zankou l'attrapait par le col pour ensuite le lever et qu'il soit à sa hauteur, il tenait les bras de son frère et le regardait avec des petits yeux d'innocent dans les siens.

Elijas : Je connais les règles..

Il détournait le regard faisant mine de bouder.

Elijas : Mais personne ne les respectes, toi grand frère, ta tué bien plus de personnes que moi, et tout mes autre grand-frère aussi.. Et papa, c'est encore pire alors.. D'ailleurs il m'a dit que les règles se n'était bon qu'au tapette en haut.

Il levait les yeux pour regarder vers son frère mais détournait à nouveau le regard boudant toujours.

Elijas : Et puis, j'ai pas fais exprès.. Je voulais juste lui faire peur..

Zankou finissait par le lâcher, il en retombait le cul à terre, il levait bien haut la tête pour regarder son frère restant assis malgré tout.

Elijas : Mais, j'en ais pas tué beaucoup ! Arrête de me crier dessus ou je vais le dire à maman !

Celui-ci fit un grand sourire lorsque sa mère apparaissait, il se levait et la prenait dans ses bras, il regardait vers Zankou en lui passait la langue parce qu'elle le défendait.

Il les écoutait les un après les autres, il tenait toujours les vêtements de sa mère, mais détournait le regard de ce que lui disait Zankou.

Elijas : J'ai déjà dit que j'avais pas fait exprès ! Il m'a attrapé le bras et m'a fait mal, il voulait me frapper, alors j'ai voulu me défendre, et puis y a tout les autres qui se sont pris à moi !

Il baissait les yeux lorsque sa mère lui parlait.

Elijas : Il était en colère contre Grand-frère, il voulait le bannir et tout, alors j'ai trouvé que ça pour le faire entrer et qu'il se calme.

Il levait la tête pour regarder vers sa mère qui se mettait à sa hauteur, il lui sourit lorsqu'elle commençait à lui caresser sa joue.

Elijas : Oui tu m'as déjà expliqué ce qu'il faisait, et il est vraiment pas mieux que moi.

Il le regardait du coin de l'oeil, et lui remontrait sa langue pour le narguer.

C'est à cette instant que Khaleesi se retournait et les vit tout les trois, elle restait malgré tout loin d'eux, elle regardait cette femme se demandant qui elle était. Elle pouvait entendre la grosse voix de Zankou, il semblait en colère, elle levait les yeux au ciel se disant qu'au fond, il est toujours ainsi, à crier, tout le monde pouvait l'entendre crier qu'elle était à lui.

Tout le monde regardait vers khaleesi à cette instant, elle se remettait dos à Zankou soupirant.

Khaleesi : Continuer.

" Est-il vrai que Zankou est la personne que vous avez choisis ? "

Khaleesi : Il est sans doute le meilleur Guerrier de ce village.

" En effet.. oui".

Khaleesi : Cela te déplairait que se soit lui ?

" J'aurais préféré que se soit une personne du village, nous ne le connaissons pas et il est.. effrayant. "

Khaleesi : Il est un Dieu, le fils du Dieu Hadès lui même. Et il semblerait qu'il tient à moi, il me protégera moi et tout ce que je tiens, vous y compris, vous serez sans dangers.

" Est-ce la vérité ? "

Khaleesi : Quoi donc ?

" Qu'il est le fils du Dieu Hadès.. C'est tellement.. Inimaginable. "

Khaleesi : je ne le croyais pas non plus au début, mais maintenant, j'en suis convaincue.

Elle se retournait pour lui faire face et lui tenait la main.

Khaleesi : Je vous protégerais tous, ce qu'il vient de se passer est tragique, plus jamais cela n'arrivera.

Le petit Elijas était obligé de retourner jusqu'en enfer, il en fit un léger soupirement ayant voulu rester un peu plus longtemps ici avec son grand frère.

Elijas : D'accord maman..

Il lui prenait la main et fut téléporté avec elle, Tsukune tournait rapidement le regard vers Persephone qui était rentré avec Elijas.

Tsukune : Alors il ne compte décidemment par revenir et me donner mon bien ?!

Il grognait sur sa chaise serrant déjà les appuie de ceux-ci.

Tsukune : Zankou est vraiment énervant quand il s'y met... Raah ! Bon, s'il la désire vraiment alors qu'il la garde ! Mais il a intérêt de surveiller ses Dragons de près !

Il tournait ensuite le regard vers Elijas qui avait ses mains derrière son dos et essayait de se faire oublier.

Tsukune : Vient ici fils !

Il s'avançait lentement vers son père, celui l'attrapait par les cheveux et se penchait pour le regarder.

Tsukune : La prochaine fois que tu me raconte dés conneries, ta mère aura beau dire ce qu'elle veut, je te punirais ! Est-ce clair ?!

Elijas : Oui.. Père.


Tsukune : Bien !

Il le lâchait aussi tôt.


Les quatre corps inerte fut emmené ailleurs et bientôt une cérémonie se fera lieux pour leur faire hommage, les lieux était devenu bien calme, tout le monde restait en retrait pour éviter le colosse Zankou. Khaleesi elle était toujours mécontente du comportement de Elijas qui avait égoïstement pris la vie de ses hommes juste par "amusement". Elle ne savait pas non plus si c'était une bonne idée ou non de se trouver aux côtés de Zankou, mais ce qui est sur, c'est qu'il ne la lâchera pas de si tôt, surtout qu'ils avaient bien fallu passer à l'action.

D'ailleurs, après la combat entre Zankou et celui qui était censé être son époux, celui-ci avait déserté le village ne voulant pas remettre a nouveau le combat entre Zankou et lui, de peur de mourir sachant qu'il n 'avait aucune chance contre celui-ci.

Khaleesi finissait par s'approcher de Zankou en levant bien haut la tête pour le regarder.

Khaleesi : Que les choses soit claire, je ne te fais pas confiance, et tant que sa ne sera pas le cas, tu ne partagera pas mon lit.

Elle passait à côté de lui par la suite.

Khaleesi : Tu as menacé déjà une fois de tuer mon peuple, et comme par hasard ton frère arrive et il en tue déjà, était-ce un avertissement de ta part ?! J'ai belle et bien fallu faire une erreur en me donnant à toi tout à l'heure.

Elle marchait rapidement toujours en colère, jusqu'à ce qu'elle fut volte face droit sur Valas qui venait d'apparaître, il l'attrapait par la gorge, il levait les yeux droit dans ceux de Zankou et se téléportait avec elle, il se trouvait en haut de la colline qui séparait le territoire du désert à celui de la grande plaine, toujours en tentant Khaleesi par la gorge et allongeait son bras pour la mettre dans le vide.

Valas : Par ta faute, j'ai perdu toute la gloire que j'étais censé avoir ! Désormais les Dieux n'ont plus besoin de tes services, et il semblerait que ce Zankou tient à toi, je vais donc te lâcher dans le vide afin qu'il voit ton cadavre et se rappellera qu'il ne faut pas me chercher !

Khaleesi : Mes dragons.. Ont besoin de moi.. ou ils mourront..

Valas : Je m'occuperais d'eux moi même !

Khaleesi : Hum..

Il sentait la présence de Zankou, il se téléportait jusqu'à lui, il lâchait sa main pour la laisser tomber aussi tôt dans le vide. Khaleesi sentis une grande pression, elle voyait le vide se rapprocher rapidement, heureusement qu'elle eu le réflexe d'utiliser ses pouvoirs, il fit apparaître un Dragon de cristal qui l'a rattrapait au vole, Khaleesi levait aussi tôt la tête pour regarder vers Valas, celui-ci avec les sourcils au plus bas et grimaçait déjà, il tendait la main créant de l'élèctricité dans ses mains pour l'envoyer dans sa direction, mais s'arrêtait ressentant la présence de Zankou, il se tournait à cette instant, et fit apparaître son pouvoir.

Valas : Tient Zankou, tu sais à quel point ta vue m'est insuportable ?! Si j'aurais si qui tu étais vraiment, je t'aurais arrêter !




[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Ven 24 Mai - 22:36

Shizuka? la femme au long cheveux noir et belle poitrine, elle semblait pourtant bien s'entendre avec Valas du moins la dernière fois que je l'ai vue il parlait surtout affaire et désirait que je baise Selena pour les divertir. Pourtant je suis d'accord avec Gabriel, la coïncidence est trop importante pour accuser un autre.

Derek: bien alors il faut retrouver Nasir avant qu'il lui arrive quoi que se soit.

Attendre les ordres de Valas? non sa serait stupide en effet, il nous le ferait regretter amèrement d'être rester sans attendre alors que son petit protéger pourrait courir un danger. Je croisais les bras observant Gabriel qui voulait me faire sa petite démonstration de ses pouvoirs.

Derek: oh mais j'admire Gabriel, épate moi.

Moué, je sais pas se qu'il a fait mais j'ai vue aucune difference. Je suppose que seul lui peut voir se pouvoir, je soupirais laissant tomber mes bras le long de mon corps et le suivait. Mon nez se retroussa de plus en plus voyant qu'il prenait bien son temps.

Derek: Ta pas envie de te grouiller des fois?

Je serrais les poings de sa réponse et m'avançait plus près de lui pour me placer à côté.

Derek: il ne tuera pas, mais rien les empêche pour autant de lui en faire voir de toutes les couleurs Gabriel! réfléchit un peut, tu pense que un simple enlèvement suffirait?

je m'arrêtais de marcher quelque seconde de ses paroles, devenu mon protégé? voilà qu'il recommence avec ses crises de jalousie! je me remettais aussi tôt à marcher regardant fixement Gabriel qui me retournait le dos.

derek: Tu sais que t'es vraiment chiant quand t'es jaloux Gabriel?

Brusquement il levait la main pour me faire stopper, je regardais autour de moi comprenant qu'il ne devait pas être loin.

Derek: un endroit bien isoler de la population pour être certain qu'il n'est pas de témoin.

Cette femme peut vraiment créer une armée à elle toute seule? c'est assez dur à croire, mais je vois pas pourquoi Gabriel me mentirait à se sujet.

Derek: voilà mon plan, on trouve Shizuka je lui brise la nuque on prend Nasir et on se tire d'ici.

Bien tant qu'on ne connais pas la situation autant éviter de foncer dans le tas sans réfléchir, Ashur? c'est le type qui colle toujours Shizuka?

Derek: se type à toujours un bandeau sur les yeux, il est aveugle non? il sera plus facile de le prendre par surprise. Si tu localise pas Shizuka c'est peut être qu'elle ne se trouve pas ici, après tout je doute qu'elle désire se salir les mains avant se genre de besogne.

Je m'avançait discrètement tout en me cachant derrière un arbre je tentais de regarder au loin. Je serrais l’écorce de l'arbre apercevant Nasir, il était allonger à terre les mains attacher dans le dos ainsi que ses chevilles. Il avait été battu, son visage était remplis de bleu.

Ashur: les hommes de Shizuka ne t'ont pas raté nasir.

Nasir: laisser moi partir..

Ashur: je ne peux pas du moins pas tout de suite.

Nasir: Valas vous fera payer pour ça.

Ashur: Je ne crois pas, lorsqu'il découvrira se qu'il t'ai arriver nous seront plus dans le coin.

Ashur se tournait dans ma direction souriant en coin.

Ashur: Tes amis semble être venu pour te secourir, le plan marche à la perfection.

J'en était surpris entendant ses paroles, il sait que je suis la? comment j'ai pourtant fait aucun bruit! de quel plan il parle? je me tournais et fit un vol face avec Shizuka qui m'enfonçait immédiatement une ceringue dans la nuque.

Shizuka: salut mon mignon.

De la verveine, je m'écroulais sur le moment inconscient. Elle sourit se tournant ensuite en direction de Gabriel faisant sortir l'une de ses créatures de l'ombre.

Shizuka: ah nous deux Gabriel.

Sa bête retroussait les babines pour y montrer ses crocs et s'avançait lentement en direction de Gabriel, cettre créature étendait de chaque côté de sa tête des membranes.

Shizuka; tes ondes seront d'aucune efficacité contre cette créature Gabriel, ses membranes autour de sa tête aspira ses ondes pour ensuite te les renvoyer.

Ashur attrapait Nasir par ses liens le forçant à se relever et le tirait pour rejoindre Shizuka, Nasir me regardait à cet instant les larmes aux yeux.

Nasir: Derek!

Shizuka: inutile sale mioche avec tous se que je lui ai injecté, il risque de dormir pendant un très très long moment.

Et pourtant j'ouvris les yeux et utilisait mes vecteur pour me redresser sans même avoir besoin d'utiliser mes bras ou mes jambes.

Shizuka: impossible! tu devrais être inconscient.

Derek: mais il est inconscient.

L'orbre de mes yeux se gorgeait de sang, pourtant mon iris restait jaune. le contour de mes yeux noircissais faisant voir mes veines. La créature de Shizuka se mettant à gigoter dans tous les sang gémissant jusqu'à exploser.

Shizuka: impossible! les ondes de Gabriel sont inefficace.

Derek: mais c'est pas Gabriel, il m'a suffit d'incerer mes vecteurs dans chaque cellule de son corps de les agités de façon à se que le corps ne supporte plus la pression et pouff...on explose de l’intérieur.

je tournais le regard sentant que Ashur lâchait Nasir qui tombait à terre pour se diriger vers moi faisant apparaître des griffes noir au bout de ses doigt, j'en fis un sourire narquois sortant mes ailes pour faire un grand bon en arrière. Le bandeau sur les yeux de Ashur tombait à terre, j'avais pris le temps d'utiliser mes vecteurs pour le lui arracher.

Shizuka: idiot! se bandeau était un sceau permettant de le contrôlé!

Je gardais malgré tout le sourire regardant toujours en direction de Ashur qui se tournait pour me faire face, se type ne possédait ni iris, ni pupille. Ses yeux yeux était entièrement jaune et brillant, Shizuka serrai les poing et s'avançait vers Nasir enfonçant l'une de ses ongles dans son cou se qui injectait un poison ou plutôt une malédiction.

Shizuka: on se reverra!

Elle se téléporta laissant Ashur avec nous, je fronçais les sourcils voyant la peau de se type se déchirer comme le ferait un lycan pour se transformer par contre c'était pas des poils qui apparu en dessous mais une épaisse cuirasse jaune et rouge. Se type était un hybride croiser d'un lycan et d'un démon et faut dire que cela ne lui a pas réussi, il rugissait dans ma direction pour ensuite courir vers moi. j'utilisais à nouveau mes vecteurs pour attraper ses bras et ses jambes pour l'immobilisé sur place. Je posais ma main sur ma tête sentant que mon autre moi se réveillait.

Derek: merde! pas maintenant idiot!

Pourtant je fermais les yeux, ceux ci redevins normal et lorsque je les r'ouvrais je clignais des yeux regardant cette chose en face de moi.

Derek: putain c'est quoi cette horreur! Gabriel qu'est ce que ta encore fait!

Nasir était allonger sur le sol, le regard fixe vers un endroit il semblait ne plus être vraiment conscient sans doute à cause de cette chose que Shizuka lui a injecté

Spoiler:
 


****

Sa mère et son petit frère était enfin partit, il râlait encore n'appréciant pas d'avoir été réprimandé par sa mère devant tous le monde. Il regardait ensuite vers Khaleesi qui discutait avec ses guérisseurs jusqu'à revenir jusqu'à lui.

Zankou: Khaleesi...

Il était interrompu par celle ci qui exprimait sa colère.

Zankou: Tu me repousse maintenant alors que quelque minute plus tôt écartait les cuisses pour moi.

Décidément cette fille ne se laisse pas marcher sur les pied même pas Zankou alors qu'il est le fils du diable, il pointait son doigt vers elle n'appréciant pas ses accusations.

Zankou: tu ose me rendre coupable de se qu'il sais produit! petite idiote! je n'ai pas demander à mon frère de tuer ses incapable! et la seule erreur que tu commet c'est de me parler sur se tons Khaleesi! OUBLIERAIS TU QUI JE SUIS!?

Il se tournais la voyant partir.

Zankou: on a pas fini notre discutions! KHALEESI!

Il passait sa main sur son visage tentant de garder son calme, ma retirant il vit Valas tenant Khaleesi par la gorge. Avant qu'il puisse réagir celui ci se téléportait avec elle, avant de les rejoindre il s'empressa de retourner au parlait créant un bouclier de protection autour des dragons pour les protéger et se téléporta ensuite derrière Valas. Khaleesi a réussit à se protégé elle même de la tentative de Valas.

Zankou: pauvre fou.

Il s'avançait vers lui plantant son regard dans le siens.

Zankou: Tu n'as même pas deviner qui je suis, se qui montre à quel point tu es un incapable Valas. Même les chiens se reconnaisse entre eux et toi..tu n'es pas foutu de le faire.

Il attrapait fermement son visage baissant les yeux vers Khaleesi.

Zankou: je devrais te réduire en cendre pour avoir oser toucher à ma femme! petit dieu.

Il posa à cette instant son autre mains sur son torse enfonçant lentement ses doigts dans celui ci, de la fumé sortait de sa plaie Zankou le brûlait de l'intérieur, mais au moment ou il allait toucher son coeur de dieux il retira brusquement sa main de lui et le poussait à terre.

Zankou: maintenant oublie pas ou est ta place Valas, cette femme et ses dragons sont à moi est ce que je me suis bien fait comprendre? tu as eu ta chance, tu l'as bêtement laisser passer...maintenant va donc jouer avec tes petit esclaves.

Il fit un geste de la main pour téléporter Khaleesi jusqu'à ses dragons toujours protéger par le bouclier de Zankou, il tourna une dernière fois le regard vers Valas.

Zankou: à force de ne vois que la gloire tu en oublie les choses auquel tu tiens réellement, tu en payera également le prix.

Il se téléportais à son tour pour rejoindre Khaleesi.

Zankou: j'ai penser à protéger tes dragons avant de te retrouver, je voulais pas qu'on profite de ton absence pour te les voler ou les tuer.

Il fit disparaître le bouclier libérant ses dragons.

Zankou: un jour t'arrivera à me faire confiance Khaleesi, tu n'aura pas le choix...je préfère que tu sois consentante, mais si je devais te forcer à m'ouvrir les cuisses, je le ferais.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1591
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Sam 25 Mai - 6:07

Je surveillais toujours mes arrières, je cherchais surtout où se trouvait Shizuka avec mes ondes mais également un plan et non foncer dans le tas. Je tournais d'ailleurs le regard vers Derek, qui lui disait de foncer, il pense que se sera aussi simple que ça ? J'en soupirais, il est bien trop sur de lui tout de même, il ne connait rien aux pouvoirs de ses ennemis.

Gabriel : Sa ne sera pas aussi facile que tu le penses Derek, Shizuka est rusée et puissante, et elle choisit les meilleurs qu'elle a pour la suivre de près, Ashur es peut-être aveugle, mais je pense qu'il a d'autre atout, il ne faut pas le sous estimé. je préfère avoir des plans sous la main, que m'en prendre plein la figure à cause de ton excès d'agressivité.

Je détournais le regard à cette instant.

Gabriel : Pour ce qui est de ma jalousie, il faudra t'y habituer, tu n'as cas éviter de faire en sorte que je le suis et tout se passera pour le mieux. Tu as des doubles personnalité, et bien moi, tu ne m'as jamais vu en colère. Une seul fois quelqu'un m'a trompé, lui et son amant l'ont fameusement regretté.

Bon, reprenons notre sérieux, se n'est pas le moment de parler de tout ça. je ne retrouve décidemment pas la trace de Shizuka, se n'est pas normal.. Soit elle a trouvé un moyen de se couper de mes ondes pour ne pas que je la repère, soit c'est comme Derek le dit, elle ne se trouve pas ici. Je regardais vers Derek à cette instant qui me parlait.

Gabriel : comme je te l'ai dis, ne le sous estime pas parce qu'il est aveugle, lorsqu'on perd l'usage de la vie, tout tes autres sens sont amplifié..

Vu que Derek s'avançait le premier, je faisais de même et me mettait à côté de lui, je tournais le regard vers la maison où ils se trouvaient. Je pouvais également sentir d'où j'étais dans quel état se trouvait Nasir. Je baissais les yeux vers la main de Derek, vu qu'il serrait l'écorce de l'arbre, il ne semble pas apprécier ce qu'ils lui ont fait. Il tient vraiment ce gamin, on se demande pourquoi, hum..

Je relevais les yeux par la suite , je fus bien surpris de ses paroles, on n'avait pourtant fiat aucun de bruit et savais que nous étions déjà présent.. Je m'en doutais, il utilise tout ses autres sens que nous, nous utilisons qu'à moitié. Je ne l'ai jamais vu à l'oeuvre, je ne connais donc pas ses faculté, mais je suis sur que si il est le bras droit de Shizuka se n'est pas pour rien, il faut donc faire très attention. J'aime avoir déjà de l'avance sur mes ennemis, avoir l'avantage en les connaissant eux et leurs pouvoirs, et là.. Je ne contrôle rien du tout, je vais donc devoir apprivoisé à chaque fois... En espérant que je trouve des plans de secours.

Gabriel : Comment ça le plan..

Ils avaient donc déjà un plan ?! Nasir ne serait qu'une diversion pour nous avoir tout les deux ? Je me suis fait avoir en beauté, pourtant je suis certains que c'est Nasir qu'il voulait avoir pour provoquer Valas, c'est sans doute son point faible. Moi si je meurs ou non, il s'en moque pas mal, par contre Derek.. Hum, il semble être intéressé par lui. Je tournais le regard vers Derek.

Gabriel : On devrait partir, ils nous on tendus un piège.

C'est à ce moment là que je vis Shizuka apparaître à côté de Derek pour lui injecté cette seringue avec de la veine de vénus, mince, je ne l'ai même pas senti arrivé comment est-ce possible ?! J'utilisais déjà mes ondes pour l'attaquer, mais elle fit apparaître l'une de ses créature qui aspirait ceux-ci, je ne pouvais donc même pas manipuler mes pouvoirs à ma guise et les utiliser contre eux .. Je m'en pinçais la lèvre, on est vraiment mal partis, je baissais les yeux vers Derek qui était inconscient mais revenait vers Shizuka;

Gabriel : c'est pour ça que je n'ai pas reçu à te repérer, tu avais déjà ta créature qui aspirait mes ondes..

Mais alors que Derek était inconscient, il se réveillait malgré tout, ce qui bien entendu, surpris Shizuka, moi j'avais bien compris la raison étant donné qu'il m'a parlé de sa double personnalité, j'en fis un sourire.. En injecté la veine de vénus, elle a effectivement fait en sorte que Derek s'évanouisse, mais en faisant ça, elle a permis que son double refasse surface. je pense avoir déjà fait sa rencontre, c'est avec lui que j'ai couché et non avec l'autre Derek.

Gabriel : Et oui Shizuka, nous ne sommes pas renseigné sur ton précieux "Ashur" . Mais toi, tu ne connais pas non plus Derek et les pouvoirs qu'il détient. Au fond.. Nous sommes a "égalité".

Je regardais du coin de l'oeil vers Derek qui avait tout de suite un autre regard celui d'un vampire, si il ainsi à chaque fois, je serais reconnaître le double et Derek. Je tournais bien vite le regard vers la créature qui explosait, Shizuka pensait que c'était moi et mes ondes, puisque effectivement, je suis capable de ce genre de chose, mais non, j'en étais incapable, c'était en faîte Derek, j'avais du mal à comprendre, vu que même moi, je ne connaissais pas entièrement ses pouvoirs. Lorsqu'il nous expliquait comment il avait réussi à le faire, j'en fis un sourire, il possède sans doute des pouvoirs encore plus dingue que les miens. Valas ne le lâchera pas de si tôt..

Gabriel : Attention Derek.

Je lui disais cela, parce que j'avais remarqué que Ashur se retirait de Nasir pour s'avancer vers lui, je me préparais déjà à combattre également. Je tournais bien vite le regard voyant Derek faire apparaître ses ailes et en fit un sceau en arrière, en faisant cela, il avait en même temps fait tomber le bandeau que portait Ashur. Je fronçais les sourcils lorsque Shizuka disait que c'était grâce à ce bandeau qu'elle arrivait à le contrôler et donc à le maîtriser, c'était donc pour ça qu'il la suivait comme un toutou.. Comment il va réagir maintenant ?

En tout cas, si il arrive à faire fuir Shizuka parce qu'il se retrouve libre de ses mouvements, c'est que c'est mal partis.. Et en effet.. JE n'en revenais pas de voir à quoi il ressemblait en réalité, il faisait vraiment peur.

Gabriel : Mais qu'est-ce que c'est que ce truc ?! Tu es content Derek ? tu l'as énervé !

Heureusement que Derek était là en tout cas, il arrivait à le maintenir en place à l'aide de ses vecteurs, c'était déjà une bonne chose le temps que j'évalue la situation et que surtout,je trouve le moyen de le mettre à terre.

Gabriel : Tu arriverais à le tenir longtemps ?

C'est la que je tournais le regard vers lui, l'autre Derek se réveille, il va donc devoir se retirer pour lui libérer la place, c'est une bonne chose ou une mauvaise chose ? Lorsqu'il revenait à lui j'en ricanais de ce qu'il me disait.

Gabriel : Oh rien pour une fois, c'est toi qui l'a mis dans cette état ou plutôt... Ton autre toi. C'est censé être le type au bandeau.

Je revenais vers.. Cette chose, il a toujours les mêmes yeux, il est donc encore aveugle, mais sa ne veut pas dire qu'il ne sait pas où on se situe.. Il utilise ses autres sens, mais surtout l'ouiïe, oui c'est comme ça qu'il arrive nous repérer.

Gabriel : J'ai une idée Derek, une fois que je te dirais de foncer, tu utiliseras ta rapidité pour t'attaquer à lui ok ?! Laisse moi commencer ce combat, j'ai bien envie de le tester un peu, mais j'ai surtout un plan.

Je tapais mes mains l'une contre l'autre, je faisais apparaître un file d'ondes qui était cette fois ci, bien visible à l'oeil nu, de couleur bleu. Mais c'était les plus forte que je possédais en stock, je pense que j'aurais besoin de ceux là avec lui. Je retirais aussi tôt mes mains et les mettaient le long de mon corps observant Ashur. Mon file s'agitait de gauche à droite, jusqu'à ce que je l'envois tout droit sur lui rapidement, il faut que j'évalue ses capacité, s'il est rapide ou plutôt lent, s'il est agile ou pas du tout..

il arrivait facilement à éviter mon file d'ondes malgré la rapidité que je lui avais donné je l'attaquais dans tout les sens,il suffit que je le touche une fois et il est à moi. Celui s'arrêtait net en face de lui, et éclatait pour que cela ne se retrouve comme des petit boule pas plus grosse petite bille. Ils étaient malgré tout une centaine.

Gabriel : Passons à l'étape supérieur, voyons voir si tu arrives à éviter tout ça.

Je fronçais les sourcils, mes billes se dirigeaient chacune sur lui mais encore bien plus rapide que la première fois, ils étaient tellement nombreux et petit que se n'était pas facile de tous les repérer, personne n'a réussi à éviter très longtemps ce pouvoirs. Je visais surtout ses oreilles, je compte en réalité brouillé son Ouïe, ainsi, il n'aura plus aucun moyen de nous repérer.

Gabriel : Il te sera facile de l'avoir si je le touche, il me suffit qu'une de ses billes d'ondes le touche et il est foutu.

C
'est là qu'une que je ressentis une forte puissance, encore une ennemis ?! Je le cherchant rapidement tout en continuant d'attaque Ashur. C'est là qu'une main noir, dont la matière ressemblait à de la fumée noir munis de griffe, apparaissait de nul part, donnant un coup à Ashur, celui-ci fut propulser, il en traversait même le mur, Mike fit disparaître cette main et se montrait, il passait sa main qui était redevenu normal mais malgré tout on pouvait voir qu'elle était brûlée, on en voyait sa chaire, cela lui fait à chaque fois ça lorsqu'il manipule ses pouvoirs, alors imaginé vous lorsque cette attaque vous touche, cela produit la même chose.

Mike : J'ai entendu dire que Naisr avait disparu, je vous ais entendu.

Il osait les épaules à cette instant.

Gabriel : on maîtrisait la situation.

Mike : je ne m'en doute pas Gabriel.. Où est passé Valas ?

Gabriel : Calmer ses nerfs j'en suppose.

Mike : Et bien je préfère qu'il ne parte pas trop longtemps..

Je sais bien entendu pourquoi, j'en détournais le regard étant donné que je me rappelle lorsque je l'avais drogué, son père a enfermé un monstre incontrolable en lui, un démon qui servait les enfers autre fois, une partie de cette chose a fait son apparition lorsque j'ai tenté de profiter de son état, j'ai bien fallu y perdre la vie, heureusement que Valas est arrivé à ce moment là, d'ailleurs je garde une cicatrise dans mon dos.

Gabriel : On a pas encore réussi à se débarrasser de "Ashur".

Mike : prenez Nasir et partez, je m'occupe de le retenir.

Gabriel : Tes sur, Valas n'est pas là si tu perd la boule.

Mike : Sa ira, partez.

il regardait du coin de l'oeil vers Derek, sa main avait déjà cicatrisé, je m'approchais de Nasir, Shizuka lui a injecté sa malédiction, Valas va être furieux. Je faisais un signe de la tête pour que Derek le prenne à bras, bien que j'aurais préféré que se soit moi, parce que je ne l'aime pas le fait qu'il le prenne ainsi, mais bon... Il a plus de force que moi étant donné qu'il a des pouvoirs de Vampire. Moi je serais crevé après deux pats alors autan que se soit lui qui le prenne.

Gabriel : on y va, dépêche toi de te débarrasser de ce type et revient, sinon je devrais revenir te chercher. A moins que se soit Valas qui le ne le fait.

Mike : Oué oué, j'ai pas besoin d'une tapette de ton genre pour venir à ma rescousse.

Il penchait la tête pour me regarder.

Mike : je préfère mille fois crever d'ailleurs.

J'en levais les yeux, sérieux celui-là.. Il a une belle gueule, mais je serais jamais me le faire sa c'est claire. Je finissais par me mettre à courir pour quitter les lieux, Derek semblait se retenir d'utiliser sa vitesse vampirique pour moi.. Je finissais par m'arrêter de courir au bout d'un moment, je levais la main et me penchait légèrement.

Gabriel : Petite pause... Je déteste courir, c'est pas mon truc ! Tout le monde n'a pas la chance de posséder les pouvoirs vampirique hein ! C'est bon, avance devant, et je te rejoins, faut qu'il soit en sécurité.

Je faisais signe qu'il y aille, moi je marchais de nouveau.

Mike sortait du bâtiement et regardait au loin Ashur qui se redressait, il était légèrement brûlé par son attaque, mais arrivait lui aussi à cicatriser. Mike approchait sa main de ses lèvres tout en regardant dans sa direction.

Mike : Il semblerait que toi aussi tu as du sang de monstre à l'intérieur de toi, tu es horrible tu sais.

Il entaillait son doigt pour éviter que la douleur soit plus atroce, un file noir en sortait, il fit un long geste du bras ce qui le faisait agrandir, il l'utilisait tel qu'un fouet dans sa direction, lorsqu'il tapait au sol, cela provoquait un impact qui explosait le sol et surtout, brûlait.



__________________________________



Valas gardait le regard vers ZAnkou qui le traitait de fou, il exprimait déjà sa colère et cela se voyait parfaitement sur son visage, il n'avait malheureusement pas réussi à tuer khaleesi comme signe de vengeance.

Valas : Traite moi encore d'incapable et je te..

Il serrait les poings hors de lui et de l'arrogance de Zankou.

Valas : Si je ne suis pas capable de différencier un Dieu d'un autre c'est parce qu'on m'on banni, alors tu vois, on est pas si différent tout les deux, je suis voué à rester dans ce monde comme ton putain de père est voué à rester au Enfer, d'ailleurs, je doute que tu as le droit de rester très longtemps dans ce monde.

Il grimaçait lorsque Zankou lui attrapait son visage, il gardait les poins serré créant déjà de l'élèctricité sous la colère, mais de toute manière, il n'arriverait à rien contre Zankou. Il gardait malgré tout son regard vers le sien, tout ce qu'il voulait accomplir en venant ici était de dissipé toute cette frustration qu'il avait en tuant khaleesi. Mais il avait décidément échoué, c'était la colère qui l'avait poussé ainsi sans réfléchir aux conséquences.

Valas : Tu l'as considère comme ta femme hum ? Et bien, dommage qu'elle n'a pas fracassé sa petite tête contre le sol.

Il gémissait, il avait envie de baisser sa tête pour regarder la main de Zankou qui s'enfonçait dans son thorax, mais celui-ci lui tenait fermement le visage ce qui l'obligeait à garder son regard dans le sien. Il grimaçait mais ne gémissait malgré tout pas et restait silencieux. Il aurait pu bien prendre facilement sa vie s'il l'aurait voulu, mais il retirait aussi tôt sa main, Valas en posait la sienne à l'endroit où il l'y avait enfoncé, il ne saignait pas, étant donné que les Dieux ne saigne pas mais cela ne voulait pas pour autant dire qu'il ne ressentait pas la douleur.

II levait lentement les yeux pour lui faire face lorsqu'il lui parait.

Valas : Je finirais par devenir plus puissant, je surpasserais tout les Dieux et un jour, je trouverais ma place au trône. Tout les Dieux seront à mes pieds, on verra ce jour là qui sera à sa place à ce moment là "Zankou". Profite bien de tes petits moments avec Khaleesi, parce que lorsqu'on se reverra, tu ne la reverras plus.

Il allait se téléporté jusqu'à ce qu'il lui dise ses quelques mots il compris aussi tôt qu'il parlait de Nasir, celui-ci se téléportait aussi tôt.

Khaleesi fut elle aussi téléporté mais dans sa chambre, elle courrait rapidement jusqu'à ses dragons pour voir s'ils n'avaient rien, elle fut bien soulagé lorsque se n'était pas le cas. Elle se retournait ensuite pour regarder vers Zankou qui venait d'apparaître devant elle.

Khaleesi : Et je t'en remercie, je préfère que tu les protèges eux avant moi, ils sont bien plus important.

Elle vit le bouclier disparaître, elle revenait vers lui par la suite.

Khaleesi : Mais pour l'instant, je ne te fais aucunement confiance, tu m'as clairement fait comprendre que tu étais près à tout, jusqu'à menacer mon peuple.

Elle fronçait déjà les sourcils de ce qu'il lui disait, elle s'en approchait de lui.

Khaleesi : Parce que tu es un Dieu, tu penses que tout t'ais permis, si tu comptes m'écarter les cuisses de force comme tu le prétends, sache que jamais j'aurais une quelconque confiance en toi.

Elle soupirait légèrement mais regardait de nouveau vers Zankou.

Khaleesi : je me fiche que tu sois un Dieu ou non, si tu aurais voulu me tuer, tu l'aurais déjà fait il y a bien longtemps. Et je suis prête à faire des tas de sacrifice lorsqu'il s'agit de mes propre intérêt. Si j'ai voulu me donner à toi tout à l'heure c'était pour cette raison. Faire de moi ta femme en serait un grand bénéfice, parce que cela voudrait dire que j'aurais un Dieu à mes côtés, et vu les projets que j'ai, quelqu'un comme toi me serait d'un grand avantage, sans parler de mes Dragons qui un jour deviendront de puissante créature.

Elle en fit un léger sourire.

Khaleesi : Un jour je vengerais mes parents, ainsi que le reste de ma famille qui ont été tué parce qu'ils craignaient l'arrivé des Dragons, ils mourront tous des crocs de mes bébés, ils ont bien fait de nous craindre. Je prendrais les terres que je convoite pour et ainsi agrandir mon peuple, ceux qui me rejoindrons auront la vie sauf, les autres devront trembler de peur pour ne pas voir mes Dragons arriver jusqu'à eux.

elle regardait à cette instant vers ses Dragons, qui étaient encore tout petit, il faudra donc attendre encore avant que les rêves de khaleesi ne vienne. Elle Finissait par passer à côé de Zankou, elle se regardait dans le miroir, se brossant les cheveux.

khaleesi : Tu m'as défendue contre Hadès, je n'aurais jamais pensé que quelqu'un oserait lui faire tête, après tout, il a une mauvaise réputation. Au fond, je préfère savoir que c'est toi et non lui que je devrais supporter. Avec lui, je n'aurais été que l'une de ses femmes qu'il peut baisé quand sa lui chanterait, je serais tel qu'une esclave qui écarte les cuisses pour son maître, je suis une reine pas une putain.

Elle le regardait au de là du miroir.

Khaleesi : Pourquoi me désires-tu autant, parce que je possède des Dragons ?






[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Sam 25 Mai - 23:08

Cette créature est vraiment Ashur? j'avais plus en plus du mal à le retenir avec mes vecteurs, il a une incroyable force. Si j'ai bien compris Gabriel à pu voir mon autre personnalité, mon fils ainsi que Lucas l'a déjà vue à l'oeuvre. Cela n'arrive heureusement pas souvent, mais à chaque fois qu'il prend le dessus sur moi il a beaucoup de mort et de catastrophe et maintenant voilà qu'il a foutu en rogne l'autre aveugle. Ashur grognait d'avantage perdant patience.

Derek: bordel fait quelque chose Gabriel!

Il a une idée? et bien qu'il se grouille pour ma part mes vecteurs disparu, j'arrivais plus à le tenir. Il commençait à courir vers moi jusqu'à qu'il entendit les ondes de Gabriel, ses oreilles tournait dans sa direction et fini par se tourner face à Gabriel.

Ashur: ah..tes ondes ne m'atteindront pas je peux les voir à ma façon.

En effet il esquivait facilement ses attaques, je profitais qu'il était concentré sur Gabriel pour courir vers nasir. je me mettais à genoux le regardant, il respire et son coeur bat encore pourtant il semble ne pas être la pour autant.

Derek: Nasir?

Il est remplis d’hématome on a pas été de main morte avec lui, mais c'est cette marque que lui a fait Shizuka qui est le plus inquiétant. Je me tournais vers Gabriel pour voir si il s'en sortait, je vais devoir aller l'aider mais j'ai du mal à laisser Nasir comme ça il risquerait de prendre un mauvais coup par se combat. Gabriel changeait de tactique utilisant comme des centaines de petite billes d'onde, Ashur battait des ailes tout en sautant sur le côté pour se projeté.

Ashur: tu es plein de ressource gabriel.

Il avait maintenant du mal à toutes les repérer, il semblait ne plus savoir en donner de la tête. Gabriel fini par le toucher, celui ci gémit posant ses mains sur ses oreilles et au même moment une ombre énorme se dirigea vers Ashur. Désorienté par les ondes de gabriel il ne vit pas venir l'attaque de Mike et le recevait de plein fouet.

Derek: Mike? tu as su faire une entrer fracassante.

Ashur était projeté plus loin passant à travers un mur, on voyant malgré tout bouger sous les débris. Je regardais vers Mike mais fini par prendre nasir dans mes bras.

Derek: évite de te faire tuer gueule d'ange.

Je souris ce mec semble être un sacré numéro, je me mettais à courir à un rytme normal pour que Gabriel pour suivre. On avait même pas fait 10 mètres qu'il s'arrêtait déjà j'en plissais les yeux le regardant.

Derek: qu'est ce que tu fou!? on vient à peine de se mettre à courir et t'es déjà crever.

Il aime pas courir hein? se type je te jure!

Derek: si tu arrêterais de empiffré de glace peut être que tu pourrais courir un peu plus longtemps? mais non t'es grosse fesses te ralentisse.

J'attendais pas à se qu'il me réponde et courrais à nouveau pour rapidement rentrer, on connait pas la nature de la marque de Shizuka et chaque seconde est précieux. j'étais déjà arriver chez Valas j'entrais allant jusqu'à sa chambre pour poser Nasir sur son lit.

Derek: Guérisseuse!

Elles arrivaient en courant après mon appelle et se précipita après de Nasir regardant les dégâts et passait chacune d'elle sur chaque partie de son corps pour soigné ses blessures.

Derek: vous pouvez soigner cette marque également.

L'une d'elle dirigeait sa main vers son cou où était poser la marque, mais une fois la paume de la main aussi dessus de celle ci, la guérisseuse reçu comme un choc électrique. Elle gémit sur le moment et se recula regardant sa main qui était brûlé.

" on a pas les compétence pour soigné se type de marque, c'est de la magie très noir et on est pas assez expérimenté dans se domaine pour l'aider"

Derek: mais on va pas la laisser comme ça!?

Elles détournaient toutes deux le regard ne prononçant pas un mot.

derek: il risque de mourir?

" nous ne savons pas, son coeur bat à un rythme régulier, il respire normalement mais...on dirait que son esprit est enfermer. Il vit mais sans vraiment vivre non plus."


*****


Du côté de Mike, Ashur fini par sortir des débris secouant la tête pour se débarrasser de la poussière. Les brûlures causer par l'attaque de Mike guérissait déjà, il renifla autour de lui et compris qu'on avait profité de cette instant pour prendre la fuite avec Nasir.

Ashur: par ta faute les autres ont pris la fuite.

Il montrait les crocs tout en marchant regardant dans sa direction, il s'arrêta sous ses paroles et posait ses mains sur ses cornes ensuite son visage. Sachant l'horrible créature qu'il était, cela le mettant d'avantage en colère et poussait un hurlement.

Ashur: l'afferme!

Il courrait dans sa direction sautant en dernière moment pour esquiver le fouet de Mike, mais fut malgré tout repoussé par le choque de l'explosion. La fumé recouvrait les lieux, Ashur n'avait pas besoin d'attendre que celle ci se dissipe et inspira profondément jusqu'à tout relancer poussant de puissante flamme orangé dans la direction de Mike. Evidemment il réussit à empêcher son attaque grâce au pouvoir du démon.

Ashur: tu pense qu'en restant avec Valas il t'aidera à contrôlé cette créature? quel idiot tu fais..il va juste profité de se pouvoir à ses fin personnel comme Shizuka l'a fait avec moi.

Il fit apparaître des boules de feu dans ses mains les envoyant chacune à leurs tour dans sa direction.

Ashur: tu ne peux compté que sur toi même!

Une nouvelle attaque de Mike se dirigeait vers lui, il fermait les yeux à cette instant arrêtant d'invoquer ses boules de feu et restait sur place.

Ashur: oui..tu es le seul à savoir comment te libéré.

Il n'esquivait pas l'attaque de Mike et qui lui traversa le corps, il gémit sous la douleur à cette instant. la cuissage commençait à partit en cendre petit à petit jusqu'à lui redonner forme humaine, il sourit malgré le sang qui coulait abondamment de sa blessure.

Ashur: un petit conseil...n'essaye pas de faire taire cette chose ou t'en débarrasser, tu dois aller en personne l'affronter...c'est...le seul moyen.

Celui ci tomba au sol fermant doucement les yeux donnant son dernier souffle.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1591
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Dim 26 Mai - 23:43

En effet je peux être remplis de ressource, on me le dit très souvent d'ailleurs. J'en fis un sourire en coin belle et bien amusée. Il avait du mal à suivre tous les déplacements de mes billes d'ondes, et finis par s'en prendre un, un seul m'a suffit pour l'envoyer jusqu'à l'intérieur de ses oreilles et d'endommagé ses tympan, il sera désormais désorienté et c'est grâce à cela qu'il n'a pas pu sentir la présence de Mike et reçu son attaque de plein fouet.

Alors que je tentais de suivre Derek qui tenait Nasir, je lui faisais signe de la tête pour qu'il s'en aille avec lui, je suis loin d'avoir la même vitesse que lui sa c'est sur, je ne peux également pas me téléporter. Alors je marchait tranquillement pour retourner jusque là, mais je finissais par m'arrêter, tournant le regard où se trouvait Mike entrain de combattre Ashur, je me demande si c'est une bonne idée de le laisser tout seul celui là.


****


Mike regardait attentivement Ashur se redresser, il avait réussi à éviter son file de bijuu qu'il avait envoyer dans sa direction, il avait réussi, certes à éviter son fils, mais lors de l'impact, Ashur recevait malgré tout l'explosion de plein fouet.

Celui marchait lentement dans sa direction mais s'arrêtait lorsqu'il commençait à lui parler de Valas et de lui même.

Mike : En effet, il profite de mes pouvoirs, si cela m'importe peut tant qu'il arrive à contrôler le monstre qui est à l'intérieur de moi. Chaque chose à son prix, et moi le prix est de lui servir.

Il en fronçait quelque instant les sourcils voyant les boules de feu qu'il envoyait dans sa direction, Il ne bougeait pas de sa place et fit disparaître ses boules de feu grâce à l'aura noir du Bijuu qu'il contrôlait bien que sa lui causait des brûlures à chaque fois qu'il les maniaient, mais il avait finis par s'y habituer.

Mike : Tu comptes sur toi même et pourtant, je peux voir que cela ne te réussis pas.

Evitant sa derrièer attaque, il dirigeait rapidement la main du bijuu dans sa direction, ce qui le traversa tout son corps, étant donné qu'il était finis, Mike fit disparaître ses pouvoirs, il marchait jusqu'à lui laissant son bras guérir de ses sequelles.

Ashur venait de prendre sa forme humaine, Mike baissait les yeux pour le regarder écoutant ses dernières paroles.

Mike : Comment puis-je l'affronter étant donné qu'il se trouve à l'intérieur de moi. Tes conseils sont inutile et incohérente..

Il restait là, à le regarder mourir, il se mettait quelque instant accroupis pour regarder son visage inerte, il finissait par détourner le regard et se redressait, regardant vers le chemin pour retourner jusque chez Valas.. Mike tendait sa main qu'il regardait, sa peau se réparait, il finissait par prendre une autre direction.

Moi j'étais revenu sur mes pat pour m'assurer que Mike gagne ce combat, parce qu'il reste une arme secrète à Valas et qu'il y tient. Voyant qu'il prenait une autre direction, je me montrais.

Gabriel : Et Mike ! Ton combat est terminé, alors où crois tu aller comme ça ?!

Mike se retournait à cette instant pour me faire face.

Mike : Ashur semblait savoir comment maîtriser le Bijuu en moi, je vais donc faire ma petite enquête.

Gabriel : Tu n'as pas le droit de partir comme bon te semble, tu es au service de Valas, il est d'ailleurs celui qui peut contrôler le bijuu en toi.

Mike : Si je peux maîtriser ce bijuu moi même se sera encore bien mieux, ne tente pas de te mettre en travers de mon chemin.

Il se retournait, je marchais pour me retrouver en face de lui créant déjà mes billes d'ondes tout autour de lui, celui-ci regardait toutes ses billes que j'avais fait apparaître et regardait ensuite dans ma direction.

Mike : Tu penses que tu arriveras à m'arrêter "Gabriel" ?

Gabriel : Si se n'est pas moi qui te ramène, tu subiras la colère de Valas alors, encore une fois, retourne avec moi tranquillement.

Mike tapait ses main l'une contre l'autre, j'envoyais aussi tôt mes billes tout droit dans sa direction voyant qu'il s'apprêtait à utiliser un sort, mais c'est là que mes billes de couleur bleu, se recouvrait de son aura noir, je reculais d'un pat en tournant légèrement la tête.

Gabriel : Tu arrives à détruire mes ondes ?

Mike : Je suis capable de plein de chose.

Tout mes billes d'ondes fut détruites, il tendait la main droite dans ma direction, créant à nouveau cette main et la dirigeait tout droit sur moi, j'évitais sur le côté, je tendais les mains dans sa direction créant une onde de choc qui se dirigeait tout droit vers lui, il en mettait sa main devant lui pour se protéger de cette impact.

Il renvoyait sa main dans ma direction, je fis un bond en arrière, mais il pouvait l'agrandir autant qu'il le désirait, il réussi donc à m'attraper par, tout mon haut brûlait et bien vite se fut ma peau, une de ses griffe passait sur tout mon visage ce qui me brûlait également, j'en gémissais.

Mike : Je t'avais prévenu de ne pas te mettre en travers de mon chemin.

Je n'arrivais même plus à parler, il me lançait plus loin ressentant un malaise, il en passait sa main sur son visage comprenant qu'il avait trop manié ses pouvoirs de son bijuu, il était temps qu'il cesse de les manipuler. Moi j'étais toujours au sol, je serrais la terre et levait légèrement le regard dans sa direction.

Gabriel : J'arriverais à te retrouver où que tu ailles..

Mike : En utilisant ta petite technique ? J'en doute fort, je sais comment tu arrives à y parvenir, je sais donc contré cette technique.

Gabriel : Regarde, tu as à peine contrôler un peu de ses pouvoirs, que tu as déjà du mal à le contrôler.

Mike : Je trouverais le moyen de le forcer à m'obéir, il est dans mon corps, alors il est grand temps qu'on cohabite ensemble !

Il tapait sa main de bijuu sur le sol ce qui fit un autre trou, c'était en réalité pour le pousser te faire un grand saut pour s'ecpliser d'ici. Je me retournais sur le dos et passait ma main sur mon visage pour voir à quel point celui était endommagé, j'avait une longue trace de mon menton jusqu'à ma joue qui était sévèrement brûlée. Mais le plus grave était à mon torse, mais se n'est rien comparé à la fois où il avait pété son câble et d'où j'en tiens une cicatrise à mon dos.. La, les guérisseuses devraient facilement cicatriser la plais sans qu'il n'y ait des sequelles, j'envoyais aussi tôt un message télépathique à Derek pour qu'il vienne me chercher, j'aurais préféré trouver quelqu'un d'autre, mais au fond, je n'ai pensé qu'à lui sur le cou.

****

Valas était rapidement revenu jusque chez lui, il cherchait la présence de Nasir, une fois qu'il la senti, il en fut soulagé, mais ressentis quelque chose d'étrange malgré tout, il se téléportait jusqu'à lui, il vit aussi tôt Derek qui se trouvait ici même avec deux guérisseuses.

Valas : Qu'est-ce qu'il c'est passé ?! Qui a osé lui faire ça que je lui face payer !

Il s'approchait de Naisr à cette instant, il levait la main au dessus de son corps pour vérifier ce qui n'allait pas chez lui, toute ses blessures étaient guéries heureusement d'ailleurs sinon Valas en aurait été que plus mécontent.

Il vit bien vite que son mal être était à cette marque qu'il portait à sa nuque que lui avait causé Shizuka. Il ne fut pas longtemps pour que Valas comprenne que cela venait d'elle, il retournait Nasir sur le côté pour qu'il voit cette malédiction.

Valas : Shizuka, c'était une mauvaise idée de me provoquer de la sortes !

Il posait ses doigt sur sa nuque, celui-ci commençait à s'ouvrir tout doucement, une sorte de lueur maléfique sortait de cette marque que lui avait fait Shizuka et se dirigeait tout droit sur la main de Valas. Une fois qu'elle fut sortie, Valas serrait sa main pour en former plus qu'un point et l'écrasait pour ensuite la brûler.

Il retournait à nouveau Nasir pour qu'il se retrouve sur son dos, et lui donnait des petites claques pour qu'il se réveille.

Valas : Allez Nasir réveille toi !

" Vous avez réussi à lui retirer la malédiction de Shizuka ? "

Valas : Non pas vraiment, sa m'est impossible. Je n'ai su retiré qu'une fine partie de cette malédiction, sa devrait le faire revenir dans un état normal, mais va savoir ce qui va changer en lui désormais.. Cette pute de Shizuka va le payer très chère !

Il tournait le regard vers Derek par la suite.

Valas : Où est passé Gabriel ?!

Il regardait de nouveau vers Nasir attendant qu'il revienne à lui.




[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Lun 27 Mai - 22:11

J'étais toujours dans la chambre observant Nasir, je cherchais la moindre solution pour le sortir de se "coma" ou je sais comment décrire ça. Se qui est rassurant c'est qu'il semblait pas souffrir, s'aurait pu être une malédiction qu'il le tuerais avec une certaine souffrance.

Derek: Nous devons trouver le moyen de contacter Valas lui pourrait..

Je me tournais le voyant arriver, quand on parle du dieu le voilà qu'il arrive. Je me décalais sur le côté afin de lui laisser la place. Super maintenant on a un dieu fou de rage, je croisais les bras le regardant du coin de l'oeil.

Derek: A votre avis Valas, une personne que vous aurait récemment insulté et capable d'une tel magie.

Je détournais le regard rageant que se soit se pauvre Nasir qui a subit les conséquence.

Derek: heureusement que vous avez pas vu l'était qu'il était quelque minute plus tôt.

Je regardais à nouveau vers Nasir serrant la mâchoire regardant cette marque sur sa nuque, j'observais l'intervention de vals espérant qu'il ne commette pas d'erreur.

Derek: vous savez se que vous faites j'espère?

Il brûla cette chose sortit de sa nuque, j'en avais eu des frissons ayant ressentit cette magie noir. Je fusillais Valas du regard voilà qu'il lui met des tapes au visage pour tenter de le réveiller. Bon tant qu'il n'y va pas comme une brute, j'ai aucune confiance en se type..maudit pédophile!

Derek: comment ça enlever une fine partie? c'est que vous ne savez pas comment l’enlever dans son entièreté? et si c'est se que shizuka attendait? c'est peut être un piège de sa part.

Il semblait avoir repris des couleurs depuis, ses doigts commençait légèrement à bouger. Je soupirais tentant de me calmer, Gabriel? ah oui je l'avais presque oublier celui la.

Derek: il avait la flemme de courir il est rester en arrière.

J'ouvrais grand les yeux recevant un message de sa part, je vais pas demander comment il s'y ai prit pour le faire mais il semble avoir des problèmes.

derek: il vient de m'appelé je dois aller le chercher, oh...Mike était venu pour nous aider également et si j'ai bien compris le message de Gabriel, il sait tiré.

Je me tournais pour m'en aller.

Nasir: Derek...

Je tournais légèrement la tête vers Nasir à cette instant, mais repris la route utilisant ma rapidité pour vite rejoindre Gabriel. Après mon départ Nasir ouvrait doucement les yeux les tournants vers Valas.

Nasir: maître?

Il tournait le regard me cherchant à cette instant et se redressait pour s'asseoir. Il serrait les draps repensant au scène de tout à l'heure, plusieurs hommes se sont déchaîner sur lui n'y allant pas de mains morte.

Nasir: ou est Derek? je sais que c'est lui qui m'a ramener, il...n'a pas hésiter pour venir me chercher et se battre contre Ashur.

Il regardait Valas du coin de l'oeil à cette instant.

Nasir: et vous étiez ou?

Il se levait malgré que sont corps tout entier était endolori, Nasir s'aidait du mur pour garder un appuis et s'avançait pour sortir de la chambre. On pouvait voir malgré tout qu'il restait toujours une marque au niveau de sa nuque.

"Nasir reste couché, tu dois reprendre des forces"

Nasir: je vais bien!

Il s'arrêtait ayant comme un malaise.

nasir: non je vais pas bien.

la guérisseuse s'avançait rapidement pour l'aider à rester debout.

" Je te l'avais dit, tu as besoin de repos Nasir"

Nasir: je suis pas fatigué..me sent bizarre c'est tout.

Lorsqu'il regardait à nouveau autour de lui, il voyait chaque chose différemment. Il pouvait voir distinctement chaque grain de poussière, une mouche de près sur le mur comme ci il voyait le monde à travers une loupe. Il tourna son regard vers la guérisseuse, elle pouvait entendre des mots alors que ses lèvres ne bougeait même pas.

* ta de la chance que ton précieux maître est revenu à temps, je t'aurais bien étouffer avec l'oreiller*

Nasir: vous vouliez me tuer?

" de quoi tu parle? bien sûr que non...repose toi maintenant Nasir."

Elle le reconduisait jusqu'au lit , Nasir pouvait toujours entendre ses pensées et regardait vers l'autre guérisseuse les entendant également. Dernière le jolie sourire elle ne pensait que du mal de lui et beaucoup de jalousie, nasir restait assis passant ses deux mains dans ses cheveux les serrant.

nasir: qu'elles s'éloignent de moi! elles me méprise toutes les deux!

les deux guérisseuses se regardait à cette instant et fini par sortir de la chambre, les voix se stoppait immédiatement.

Nasir: qu'est ce qu'elle ma fait?

****

Gabriel attendait toujours que j'arrive, un homme ailé arrivait pourtant il ne s'agissait pas de moi. A peine le pied au sol celui ci s'approchait de Gabriel posant son pied sur sa gorge.

Ryou: alors c'est donc vous le type qui à enlever mon père? pfff! je pourrais si facilement vous tuer!

Il appuyait un peu plus s'entourant d'un champs de force pour éviter de recevoir ses ondes.

Ryou: Mon oncle m'a expliquer vos pouvoirs, je suis pas venu jusqu'ici pour bêtement me faire avoir.

Il concentrait son énergie dans son poing et dirigeait celui ci vers le visage de gabriel, à cette instant j'attrapais le poignait de Ryou alors qu'il était à peine à quelque minimètre de son visage.

Derek: sa suffit Ryou.

Ryou: papa? pourquoi tu m'as empêcher de le tuer! on en serait débarasser!

derek: lâche le maintenant.

Il retroussait le nez ne comprenant pas mais obéis reculant de deux pats, je me baissais mordant mon poignet pour le forcer à boire.

derek: pas de caprice Gabriel! c'est pas si mauvais que ça...

Ryou: et tu le soigne maintenant! on te retourner le cerveau ou quoi! Oncle Lucas m'avait dit que tu protégeait se type pour une raison qu'il ignorait! mais j'aurais jamais cru que c'était fait.

Derek: c'et pour mieux le tuer moi même.

Ryou: tu ment!

Je levais les yeux, il me connait trop pour que j'arrive à lui mentir celui la.

Derek: pourquoi t'es la?

Ryou: pourquoi tu change de conversation?

derek: Ryou!

Ryou: voulait te ramener à la maison quel question!

Je retirais mon poignet de la bouche de Gabriel et me relevait, ses blessures guérissait à vu d'oeil encore plus efficace que les soins de ses guerisseuses.

derek: Lucas aurait du t'empêcher de venir.

Ryou: oh mais il a essayer, j'ai du l'endormir pour m'échapper.

Derek; et il sait fait bêtement avoir!?

Ryou: il a pas songer à vérifier se qu'il avait dans ses maudits cigare.

J'en levais les yeux à cette instant et attrapait la main de Gabriel pour le redresser d'un coup net.

Ryou: alors pourquoi tu le protège?

Derek: retourner à la maison.

Ryou: arrête de changer de conversation putain!

Je voyais qu'il s'approchait de Gabriel et lui faisait face le regardant droit dans les yeux.

Ryou: toi répond! pourquoi il te protège!? répond ou je te fais parler par les coups!

Derek: Ryou t'es lourd! qu'est ce que sa peut te foutre!

Ryou: je veux savoir se qu'il t'empêche réellement de rentre à la maison! j'ai besoin de mon père bordel! Lucas me donne trop d'ordre il me fait chier. répond le schtroumpf!


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1591
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Mar 28 Mai - 4:47

Valas restait aux côtés de Nasir et attendait son réveil, lorsqu'il ouvrait les yeux, il sourit mais retirait bien vite se sourire puisque la première personne qu'il appelait c'était Derek, Valas en tournait le regard vers Derek à ce moment là qui se retournait pour le regarder mais sans allait malgré tout.

Celui-ci était déjà en colère pour beaucoup de chose, déjà que l'on touche à son protégé, d'apprendre ensuite que Mike avait quitter les lieux, et maintenant c'était Nasir.. Il gardait les froncés bien froncé jusqu'à ce que Nasir finisse par le regarder.

Valas : C'est seulement maintenant que tu te rends compte de ma présence ?

Il a peine les yeux posé sur Valas qu'il rechercher après Derek, ce qui avait le dons d'agacer Valas.

Valas : Derek est partis chercher Gabriel, d'ailleurs on s'en moque d'où il se trouve, je suis la maintenant.

Il plissait les yeux lorsqu'il lui demandait où il était passé.

Valas : J'étais.. Peu importe où j'étais, si je savais que Shizuka t'avais pris, je serais revenu plus rapidement !

Il tournait le regard alors que Nasir tentait de se laver.

Valas : Tu devrais écouter les guérisseuses et te rasseoir Naisr.

Il finissait par croiser les bras soupirant, il gardait les yeux viré sur ceux de Nasir attendant que les Guérisseuse s'occupe de lui et s'assurer qu'il allait bien.Il tournait le regard vers l'une d'entre elle lorsqu'il lui posait cette question, Valas levait les yeux vers elle.

Valas : Pourquoi tu dis ça ? Bien sur que non elle ne désire pas te tuer.

Il fut bien surpris lorsqu'il commençait à faire une crise à propos de ses deux femmes, Valas en fit un signe de la main pour qu'elle s'en aille tout de suite. Il s'approchait ensuite de lui, il posait sa main sur sa cuisse et finissait par s'asseoir à côté de lui et penchait la tête pour le regarder.

Valas : Tu dois sans doute ressentir des changements chez toi, c'est normal.. Je n'ai pas su retirer toute la malédiction que ta fait Shizuka.

Il posait une main sur son visage pour qu'il le regarde.

Valas : Elle va le payer sans en sur Nasir ! Elle regrettera amèrement son geste.

Il détournait le regard soupirant.

Valas : Si ses femmes pensent des choses mauvaises de toi, alors je les puniraient toute les deux.

Il le regardait de nouveau retirant sa main de son visage.

Valas : Maintenant il faut que je sache, qu'est-ce qu'il se passe avec Derek, je ne suis pas un idiot et j'ai vu comment tu le regardais. S'il tu as une moindre attirance pour lui, c'est lui qui en payera le prix est-ce clair ?!

Il se levait par la suite mécontent.

Valas : Tu es as MOI !

Il tentait de se calmer sachant ce que Nasir avait traverser, il fermait donc les y eux quelque instant laissant échapper un long soupir.

Valas : Bien.. Tu vas rester ici.. Je dois m'occuper de Mike qui tente de s'enfuir. S'il t'arrive quoi que se soit, je reviendrais aussi tôt.

Il tournait quelque instant le regard vers lui.

Valas : Ne t'avise pas de profiter de mon absence, maintenant compte sur moi pour te surveiller de très près.

Il se téléportait par la suite.


_____________________________


J'étais vraiment en piteux état, je suis certains que Derek a bien reçu mon message, je tournais la tête sur le côté fermant les yeux la douleur était de plus en plus intense, comme-ci sa continuait de me brûler de l'intérieur.. J'en serrais les poings et gémissait de temps à autre. J'entendais par la suite des bruits de pats, j'en ouvrais lentement les yeux, mais je voyais trouble au début.

Gabriel : Derek.. tu en as mis du temps humph..

Mais je me rendais bien vite compte que se n'était pas lui et merde.. J'ai vraiment pas de chance aujourd'hui ! J'en fronçais les sourcils et utilisait mes ondes que je mettais tout autour de mon corps pour me protéger. A peine il se posait à terre, qu'il mettait son pied sous ma gorge, je tendais ma main pour attraper sa cheville et envoyait toute mes ondes sur lui mais quelque chose les bloquaient.

Je commençais à ne plus savoir respirer, il n'y allait pas de main forte.. J'ai bien compris qu'il s'agissait de Ryou le fils de Derek.

Je fermais les yeux lorsqu'il allait en finir avec moi. Je n'aurais jamais cru mourir aussi tôt, mais après tout, je l'ai sans doute bien chercher, je n'ai pas beaucoup de personne qui m'aime bien, j'en fis un sourire en pensant à Derek. Va savoir pourquoi, je sais qu'il s'est attaché à moi.

Je rouvrais à nouveau les yeux puisque je ne sentais aucune douleur, mais je remarquais aussi tôt qu'encore une fois, Derek venait de me sauver la vie, et bien, sa fait la combien de fois ça ? deux fois avec son frère Lucas et maintenant avec son fils Ryou.

Gabriel : Il était temps..

Je grimaçais lorsqu'il me donnait de son sang, mais je fus bien forcé de l'avaler, c'était un gout horrible, mais je préfère ça que mourir.

Je restais quelque instant couché les écoutant, Ryou ne semble pas du tout content, je le regardais du coin de l'oeil, tandis que mes blessures cicatrisaient déjà bien vite grâce à son sang. Bon quand est-ce que Derek va retirer son poignet de ma bouche là ? J'ai eu assez c'est bon.. Ah enfin, il se retirait de moi, je me redressais sur mes coudes tout en passant ma main sur ma bouche pour m'essuyer.

Je les laissais se parler sans intervenir, jusqu'à ce que Derek m'attrapait par la main pour m'aider à me relever, je l'attrapais et me mettait ensuite debout. Je tournais le regard vers Ryou l'inspectait de plus belle, il a les même yeux que Derek, tout comme Damon, ses enfants portent-ils toujours les même yeux que lui ?

Je ne bougeais pas de ma place, même lorsque Ryou venait en face de moi pour me poser cette question, je regardais Derek du coin de l'oeil à cette instant.

Gabriel : Tu veux vraiment le savoir ?

Je faisais un sourire en coin regardant de nouveau vers lui.

Gabriel : C'est plutôt simple, Ton père est accro à moi et a mon beau petit cul. Il n'a pas pu résister à y fourer sa queue et ma fait pondre un môme.

Je finissais par hausser les épaules.

Gabriel : Ta un petit frère, tu devrais être content, il l'a appelé Damon.. Bon, se n'est pas que je m'ennuie, mais maintenant je rentre.

Je regardais Derek et finissait par marcher pour retourner jusque chez moi, c'est là que Lucas arrivait en attrapant Ryou par l'oreille, je me retournais pour regarder.

Lucas : Espèce de petit morveux comment tu as osé contaminé mes cigares hein ?! Qu'est-ce que Derek va penser de moi maintenant ?!

Il tournait lentement le regard vers Derek et passait sa main derrière sa tête.

Lucas : Haha Derek, tes là. Il est dure de le tenir en laisse ce môme désolé, mais sa va, tu l'as arrêté à temps avant qu'il ne se rende jusqu'à Valas.

Il en lâchait l'oreille de Ryou et croisait aussi tôt les bras.

Lucas : Bah maintenant que tu es là, dépêche toi de te tirer !

Gabriel : Il ne le fera pas.

Lucas tournait le regard vers moi en fronçant déjà les sourcils.

Lucas : Encore toi !

Gabriel : Comme je l'ai déjà dit à Ryou, Derek à pas mal de responsabilité maintenant depuis qu'il a fait un enfant avec moi, de plus, il est en ce moment même chez Valas. S'il s'en va, il s'en prendra au petit Damon. Retournons donc d'où vous venez, ou bien vous serez entre les mains de Valas à vous de voir.

Je détournais le regard vers DErek et fit demi-tour pour continuer ma route.

Lucas : Tu as fais quoi ?!

Je levais les yeux aux ciels et en plus ils sont sourd, je continuais malgré tout de marcher, je pense à un truc.. Derek ma nourris de son sang. Je m'arrêtais à cette instant levant ma main et la retournait pour regarder celle-ci..

Gabriel : Si vous me tuer pas de suite, je vais envoyer un message par télépathie à Valas, une fois qu'il l'aura reçu, il sera là dans quelque seconde à peine et ainsi, toute la famille sera réunie.

Je me retournais lentement pour les regarder, j'évitais le regard de Derek mais me concentrait surtout sur Lucas et Ryou. Lucas tournait le regard vers Derek en me pointant du doigt.

Lucas : Tu as vu, je ne vois pas pourquoi tu protèges ce type Derek ! Il est hors de question que je retourne là-bas et encore moins que ton fils vive le restant de ses jours dans ce trou à rat !

Je plissais les yeux, lorsque Lucas poussait DErek pour s'avancer vers moi, il tendait déjà la main ses yeux toujours caché par ses lunette noir, sa main se transformait en glace en formant une pointe et sautait rapidement dans ma direction en l'enfonçant en moi, j'en gémissais... Du sang sortais de ma bouche, Lucas approchait son visage près du mieux.

Lucas : Tu te crois invisible mais tu es loin de l'être, fallait pas provoquer notre famille espèce d'imbécile !

Il enfonçait plus profond sa lame de glace en moi ce qui pénétrait mon coeur, j'en gémissais une nouvelle fois mais me sentait bien vite partir sans avoir la possibilité de quitter mon corps, je n'ai d'ailleurs pas vu l'ange de la mort qui n'est autre que le père de Derek.

Lucas retirait sa lame de mon corps en posant son pied sur moi pour tirer un bon coup, mon corps en tombait aussi tôt sur le sol, lui fit disparaître son pouvoir et craquait sa nuque.

Lucas : Et voilà une bonne chose de fait.. Je sais Derek, mais on a pas besoin de cette idiot ! On va chercher le fils que tu as fait avec lui et on se tire vite fait ! D'ailleurs je me demande pourquoi tu as fiat une chose aussi.. Bizarre, c'est un mec après tout, à moins que tu ais changé de bord.. Hum a mon avis cette endroit te rend fou.

Il se retournait pour regard vers son frère tout en se frottant les mains.

Lucas : Faut juste évite le colosse "Valas" et sa irai.

C'est à ce moment là que je repris une grande respiration, je me redressais d'un coup posant ma main sur ma tête.

Gabriel : C'était vraiment douloureux...

Lucas : Hein ?!

Il se retournait vers moi à cette instant.

Gabriel : Tu aurais du vérifier avant de me tuer, Derek m'avait donné son sang juste avant.

Je baissais la tête ayant de terrible sensation partout, je passais ma main sur mon visage, j'ai l'impression qu'on ma pétiné dessus, ma gorge est hyper sèche, et j'ai mal au palais et des crampes à mon estomac.. J'écartais légèrement ma main pour avoir un oeil libre et regarder vers Derek mes yeux brillaient déjà de plus belle.

Lucas : Tu nous as provoquer pour que je te tue, c'est exactement ce que tu attendais ?

Gabriel : J'aurais jamais eu le cran de me tuer moi même, alors.. Voilà, merci pour se service.

Lucas : tu ne comptais pas appeler Valas ?!

Gabriel : Hum non.

Je me levais par la suite mais encore un peu du mal à tenir sur mes jambes, je gardais les yeux rivés dans ceux de Derek. Valas fit son apparition, il croisait les bras regardant dans notre direction.

Valas : Et bien Derek tu en met du temps pour revenir avec Gabriel... Il semble qu'il y ait de la retrouvaille ici, tient toi tu es Lucas son frère, je t'ai libéré, alors je peux savoir ce que tu fais ici ?!

Gabriel : Maître..

Il tournait le regard vers moi à cette instant, il s'approchait de moi attrapant fermement mon visage.

Valas : On ta transformé ?

Je souriais à cette instant, valas lui levait les yeux au ciel et me lâchait.

Valas : J'ai pas le temps de traîner ici, il faut que je retrouve cette idiot de Mike. Derek tu rentres, et toi aussi Gabriel, Lucas tu dégages d'ici avant que je ne change d'avis et..

Il regardait ensuite vers Ryou redressant un sourcils.

Valas : Tes qui toi ?

Je tournais le regard vers Derek.

Gabriel : Un autre frère à Derek.

Je gardais mon sérieux, s'il sait qu'il est l'un des fils de Derek, il va directement se le procurer, Lucas tournait le regard vers moi surpris que je mente à ce sujet.

Valas : C'est ton frère.. Combien en as-tu ?!

Gabriel : Il va retourner avec Lucas, vous devriez vite rattraper Mike, il a dit qu'il allait faire en sorte de contrôler le Bijuu par lui même.

Valas : Hum oui.. Et Derek, faudra qu'on parle !

Il se téléportait aussi tôt, je détournais le regard vers Ryou par la suite.







[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Mar 28 Mai - 23:09

Doucement Nasir relevait la tête entendant Valas parler de la malédiction de Shizuka, il se rappela se moment ou lui a injecté cette chose dans sa nuque se fut le trou noir total. La main de son maître poser sur son visage, il en leva les yeux vers lui l'écoutant.

Nasir: je l'ai entendu parler avec Ashur pendant que les autres...elle se doutait que tu l'as poursuivrait, elle est partit dans un endroit où tu pourra pas l'atteindre. Shizuka doit être aux enfers à l'heure qu'on parle, elle sait bien que tu as pas le droit d'y mettre les pied.

Il baissait à nouveau les yeux, il voulait punir ses guérisseuses si elles pensaient rellement du mal du lui.

Nasir: c'est le cas, je sais pas comment mais j'ai pu entendre leurs penser néfaste. l'une d'elle voulait profité de mon état pour me tuer, elle l'aurait couvert ça par une accident du à la marque. L'autre pense aussi du mal de moi, mais n'osera jamais passer à l'acte pour autant.

Il repliait ses jambes contre lui même passant ses bras autour pour les maintenant contre lui, l'entendant parler de Derek, nasir ouvrit grand les yeux regardant à nouveau Valas.

nasir: le punir pourquoi? pour m'avoir sauver à deux reprises? je lui dois beaucoup c'est tout...sans lui je serais plus de se monde, alors soyez reconnaissant au lieux de désir passer vos nerfs dessus.

C'était la première fois qu'il se permettait de lui répondre de cette façon, mais Nasir désirait pas que Derek paye à cause de cette petite attirance qu'il a envers lui. Il ne regardait plus Valas dans les yeux et ne lui répondait plus non plus. Lorsqu'il se décida de se téléporter pour rechercher Mike, Nasir se laissait tomber en arrière sur le lit jusqu'à qu'il entendit des cris d'enfant. Il se redressa directement marchant d'un pat pressant jusqu'au appartement de Gabriel comprenant qu'il s'agissait de Damon.

Nasir: il a quelqu'un?

Entrant il fit la serveuse appuyer contre le mur semblant être effrayer, elle avait un couteau dans les mains le tendant vers quelques chose.

Nasir: qu'est ce qui t'arrive.

" cette chose la, c'est la descendance du diable"

Nasir: quoi?

" je me suis à peine retourner deux seconde et il.."

nasir s'approchait ne comprenant pas sa crise de paranoïa, c'est la qui vit Damon toujours entrain de pleurer. Ses yeux s'ouvrait grand n'en revenant pas lui même, la dernière fois qu'il l'avait vue c'était qu'un nourrisson et maintenant il avait l’apparence d'un garçon de cinq ans.

" tu vois, on devrais le brûlé pour le r'envoyer en enfer! la ou est sa juste place"

Nasir: sa suffit! êtes vous tous devenu folle? c'est qu'un enfant! baisse se couteau tu lui fais peur!

Nasir s'approchait de Damon se mettant à genoux lui caressant le haut de la tête.

Damon: papa!

Nasir: Il ne va pas tarder, on va aller l'attendre tout les deux d'accord?

Damon sourit et tendit les bras pour qu'il le prenne dans les siens, Nasir le tenait contre lui sortant de la pièce regardant la serveuse du coin de l'oeil pour être sûr qu'elle ne tente rien. Il allait jusqu'au balcon pour respirer une peu d'air frais et posa Damon.


****

Ryou regardait les bras croiser le regard figer dans celui de Gabriel, moi je les regardais chacun à leurs tours sentant que tout cela allait mal finir.

Derek: Gabriel ta le droit de garder le silence!

Je faisais un tour sur moi même râlant, j'allais lui dire un jour ou l'autre mais en douceur et lui il vide le sac d'un seul coup! merde il connait pas Ryou celui la! D'ailleurs lui écoutant Gabriel le regardait de haut en bas et se mis à rire.

Ryou: mais bien sûr! mon père se tape un pauvre type comme toi...ta rien trouver d'autre comme connerie!?

Il le croit pas, mais une fois qu'il va comprendre que c'est la vérité..je vais en subir des vertes et des pas mûrs.

Derek: Ryou..

Ryou: quoi?

Derek: c'est la vérité.

Ryou: QUOI? tu te fou de ma gueule? tu t'es vraiment taper se type? j'ai un petite frère? je veux pas de frère! surtout pas de...lui merde!

Derek: cesse de crier!

Ryou: je cris si je veux! j'ai de bonne raison de crier et même de hurler! AAAAAAAh!

Je passais ma mains sur mon visage, quand il est dans cette état c'est impossible de le raisonner. Je relevais la tête entendant le voix de Lucas, Ryou gémissait se faisant tirer l'oreille. Croisant les bras je fusillait mon frère du regard.

Derek: Se que je pense? que tu n'es même pas capable de flairé les pièges de mon fils.

Et oui je la c'est pas de chance, je soupirais n'en revenant pas de me retrouver dans une tel situation pourtant à la maison c'est toujours comme ça..mais Gabriel est la et va prendre ma famille poru des fou si c'est pas déjà le cas.

Ryou: tu va me lâcher vieux machin! tes cigares pue la mort de toute façon! et j'en peux rien si t'es bête!

Gabriel revenait poru se mêler de la conversation et histoire de remettre un peu de piment dans l'histoire, maintenant c'est les critique de mon frère que j'aurais droit.

Ryou: mon père à eu la connerie de foutre sa queue dans se pauvre type! avec la tête de schroumph qu'il a j'ai bien peur de voir la tête de mon frère.

Il pointait son doigt en direction de Gabriel, qu'est ce qu'ils sont chiant! j'ai envie de les assomé un par un!

Derek: ça va! pas besoin d'ne parler pendant des heures! oué j'ai fais un môme avec se type! mais c'était pas voulu! il m'avait drogué!

Ryou: excuse de merde!

Derek: toi l'afferme! c'est parce que t'es grand que je vais pas abaisser ton froque pour te foutre la fessé! c'est vrai je peux pas rentrer, pas tant que Damon est encore chez Valas...je risquerais de vous mettre en plus en danger.

Je me tournais vers Gabriel qui changeait soudainement de comportement, il va informer Valas? il est pas sérieux? il m'avait promis de ne jamais en arriver la, qu'est ce qu'il lui prend? Malgré les paroles de Lucas je détournait pas mon regard de Gabriel n'arrivant pas à voir si il mentait ou non. Après ses menaces Lucas n'arrivait pas à garder son calme et utilisait ses pouvoirs pour tuer Gabriel.

derek: Lucas!

Gabriel c'est laisser faire, l'avait t'il fait exprès? c'est le but qu'il recherchait? j'avais donner mon sang pour le guérir et il le savait, mais pourquoi en venir la? Ryou s'approchait de Lucas tapant dans ses mains.

Ryou: félicitation! sais tu seulement se que tu as fait?

Je gardais mes yeux fixer sur Gabriel sachant qu'il allait se réveiller d'un moment à l'autre.

Derek: l'endroit qui me rend fou Lucas? j'ai toujours été fou et je le serais toujours peut importe l'endroit ou je me trouve.

Sa y est il revenait à lui au grand étonnement de mon frère.

Ryou: Mon oncle est un idiot! papa à donner son sang à se type pour le soigné, mais monsieur Lucas à eu la bonne idée de lui troué le cuir.

Mes sourcils se fronçait d'avantage lorsqu'on regard se tournait vers moi, ses yeux exprimait la soif qu'il l’envahissait. j'avançait vers lui ayant envie de l'empoigné, mais Valas arrivait pile à se même moment. Les ennuies ne font que continuer, je me tournais donc vers Valas faisant un bête sourire.

Derek: tiens Valas encore de sortie?

Je lançais à nouveau un regard mauvais vers Gabriel lorsque valas remarquait sa transformation.

Derek: il sait transformé tout seul.

D'ailleurs tu paye rien pour attendre! maintenant j'ai bien peu de se qu'il pourrait arriver à Ryou, il demandait justement qui était cette autre personne. J’entrouvrais les lèvres pour le lui dire, mais Gabriel répondait à ma place.

Derek: c'est ça, un autre frère.

Ryou levait les sourcils ne comprenant pas de son côté, mais compris par mon regard qu'il devait la bouclé. Valas croyait à cette histoire sans se poser de question, levant les yeux vers le colosse je plissais les yeux croyant comprendre de quel discution il voulait avoir avec moi. c'est surement à propos de Nasir, il prononcer mon prénom pendant son réveil et il a surement du comprendre. Il fini par partir, je me tournais vers Gabriel l'attrapant par sa blouse.

Derek: espèce d'idiot c'est pas parce que ta couvert mon fils que tu mériterais pas que je te foute sur la gueule! qu'est ce qui t'es passer par la tête!?

Ryou: pourquoi ton frère?

Derek: toi rentre avec Lucas!

Ryou: pourquoi?

Derek: fais se que je te dis Ryou!

Il fit apparaître ses ailes s'en allant sans discuté, je fis un signe de la tête à Lucas pour qu'il face se même et revenait à Gabriel lui mettant mon poing à la figure.

Derek: c'est ça que t'avais en tête depuis le début? trouver le moyen de devenir un suceur de sang?

Je me tournais passant ma main dans mes cheveux tentant de me calmer.

Derek: depuis quand t'avais cette idée en tête Gabriel? je vais chercher mon fils et m'éloigné loin de vous tous!

Je m'en allais à mon tour, j'ai l'impression d'avoir été piégé, trahis...qu'est ce qu'il cherchait à vouloir devenir comme moi? je marchais de plus en plus vite et fini par utiliser ma rapidité voulant le semé. J'arrivais rapidement chez Valas et me pressant pour rejoindre les appartements de Gabriel, mais Damon ne s'y trouvait plus.

derek: où est Damon?

je cherchais partout jusqu'à trouver Nasir sur le balcon accompagné de Damon, celui ci dessinait tranquillement. Il avait grandit subitement, il sait passer la même chose avec Ryou mais pas aussi vite. Il a fallu tout de même 4 mois avant qu'il atteigne cette apparence d'age.

Damon: papa!

Il courrait vers moi attrapant ma jambe, je souris le prenant dans mes bras.

Nasir: j'ai pris soin de le surveiller pendant ton absence j'espère que sa te dérange pas.

Derek: non merci Nasir, tu semble aller beaucoup mieux.

nasir: oui, différent mais ça va beaucoup mieux.

different? il semble pas différent du moins physiquement, je me tournais pour m'en aller mais Nasir m'attrapait par le bras.

Nasir: non ne t'en va pas! Valas sera que plus furieux, il sait à qui s'en prendre si tu tente de fuir.

Derek: j'ai pas envie de rester ici toute ma vie! et Damon n'a pas à subir ça non plus!

Nasir: on trouvera une solution, mais ne fait rien qui pourrait mettre en danger ton frère et ton autre fils.

Il a raison je ne peux pas me permettre de fuir, je lui faisais un signe de la tête et fini par me lâcher. j'entrais à nouveau à l'intérieur et soupirait voyant Gabriel.

Derek: ah oui...sa te dérange plus de courir maintenant, si tu pense que je suis pas facher contre toi!

Damon sautait de mes bras pour aller vers Gabriel et levait les yeux pour le regarder avec un sourire.

Damon: toi aussi t'es mon papa!

Derek: oué ta pas de veine damon.

Damon: pourquoi?

derek: c'est rien..tu comprendra quand tu sera plus grand.

Damon: sa sera bientôt?

Derek: bonne question, peut être que oui...peut être que non.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1591
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Mer 29 Mai - 3:32

Une fois que Valas était partis, Derek arrivait à convaincre Ryou et Lucas de partir d'ici, Lucas fit un signe à Ryou pour qu'il accepte de suivre les ordres de son père, lui ne sachant pas volé se téléportait en utilisant ses pouvoirs, mais restait malgré tout proche de Ryou afin de le surveiller de prêt cette fois ci.

Je les regardais partir, mais fut bien vite déconcentré avec Derek qui m'attrapait par ma blouse qui était couvert de mon sang et avec un beau trou, dommage, je l'aimais bien cette blouse.. Je levais les yeux pour bien regarder ceux de Derek qui me criait dessus et tout ça parce que j'ai fais en sorte d'être transformé ? Celui-là.. Il s'énerve pour pas grand chose.

Il m'avait également donné un coup de poing après m'avoir tenu par ma blouse, j'en détournais la tête légèrement sur le côté, mais le regardait à nouveau du coin de l'oeil avec un sourire.

Gabriel : En réalité, non.. C'est seulement lorsque tu m'as fais boire ton sang que cette idée ma traversé l'esprit.

J'approchais mon visage du sien.

Gabriel : Je cherche à être plus puissant,et le pauvre sorcier que j'étais..handicapant pour beaucoup de chose, alors sa fait un moment que je réfléchissais à un moyen de changer ce que je suis. Etre transformé par un vampire ne m'intéressait pas et encore moins par un loups-garous, c'est seulement lorsque tu ma soignés que je me suis dit.. Que cela pouvait être intéressant. Je me demande si je vais avoir des ailes d'ailleurs, tu as déjà transformé quelqu'un dit moi ?

Il semblait être énervé, je ne vois pas pourquoi il se met dans ses états là.

Gabriel : tu veux t'enfuir avec Damon ? Je te déconseille de faire ça Derek !

Je le suivais de près, jusqu'à ce qu'il utilise sa rapidité, j'en levais les yeux au ciel. Il semble avoir oublié que j'en ais le pouvoir aussi.. Suffit juste que je m'entraîne, je commençais à donc à tenter de courir et cela m'était facile d'y arriver.

Je me retrouvais jusqu'à ma chambre, je regardais partout pour le chercher, mais il avait déjà pris Damon, j'envoyais déjà mes ondes dans les lieux pour voir s'il se trouvait toujours ici, et je le repérais facilement, il était en compagnie de Nasir, je levais les yeux au ciel, bah tient comme par hasard avec "Nasir".. Je finissais par m'installer dans le divan et arrivait à écouter leur petite conversation.

Je levais les yeux voyant qu'il entrait avec.. Damon ? Je fus bien surpris puisque lorsqu'on était partis, il ressemblait à un bébé ! Et maintenant il doit avoir la taille d'un gamin de cinq ans !

Gabriel : Je peux savoir pourquoi tu es "fâché", j'ai pris cette décision moi même, tu penses que quoi ? J'allais me mettre à genoux, à te supplier à ce que tu me transformes ? Oh et avec des petites bougies et une petite chanson d'amour au fond pour que sa face plus "romantique". Ecoute Derek, lorsque j'ai un truc en tête je le fais, que sa plaise ou que sa ne plaise pas, moi en tout cas, j'adore déjà ce nouveau moi.. Mais faut tout d'abord que je finisse la transformation.

Je tournais le regard vers Damon qui courrait jusqu'à moi, il me regardait avec ce grand sourire, j'en faisais un également mais en me forçant.

Gabriel : Ouéé, je suis ton papa.

Je levais les yeux vers Derek et le regardait d'un mauvais oeil de ce qu'il venait de dire, je croisais les bras soupirant.

Gabriel : Montre moi à quel point tu as grandis.

Je l'attrapais et le soulevais pour bien le regarder de haut en bas, je finissais par le déposer à nouveau.

Gabriel : Sa fait à peine deux heures qu'on est partis, et il a déjà la taille d'un enfant de cinq ans alors à mon avis, toute les deux heures il va grandir de cinq ans à chaque fois.

Je me mettais bien au fond du divan détournant le regard sur le côté.

Gabriel : J'espère pour lui qu'il ne va pas avoir des problème à cause de ça, Ryou a grandi aussi rapidement que lui ?

Je finissais par me lever posant ma main sur la tête de Damon, je m'abaissais pour être à sa hauteur et faisait un léger sourire.

Gabriel : tu sais quoi, je parie que tu meurs de faim, alors, "papa", va aller chercher de quoi manger.

Je levais les yeux vers Derek.

Gabriel : Je suis sur que tu as envie d'autre chose que de boire le sang de papa Derek.

Je frottais ses cheveux et finissait par marcher jusqu'à Derek, je le regardais souriais, j'attrapais rapidement son visage et lui laissait un baisé sur ses lèvres, je ricanais et partais. J'utilisais ma rapidité que j'adore d'ailleurs, pour me retrouver jusqu'à dans la prison où ils sont tous enfermé, je levais les mains tout en marchant.

Gabriel : Votre Maître, Valas, a du s'absenter le temps de régler une affaire urgente. Comme vous avez sans doute du le remarquer, Mike, à profiter de sa trop grande liberté pour s'enfuir d'ici. Le temps de l'absence de Valas, vous serez sous mes ordres.

J'abaissais mes mains pour les glisser dans mes poches, je passais à cette instant à côté de la cellule de Logan, je m'arrêtais pour le regarder du coin de l'oeil. C'est fou comme je peux ressentir toute les choses différemment.. Je finissais par me remettre à marcher, je me retrouvais en face d'un sorcier plutôt banal dont son pouvoir n'était pas très utile, j'entrais donc à l'intérieur, il me regardait déjà effrayé.

Gabriel : Dit moi, que peux-tu offrir à ton maître ?

" Et bien.. "

J'utilisais aussi tôt ma rapidité pour l'attraper par la gorge.

Gabriel : C'est bien ce que je pensais, tu ne lui sers absolument à rien.

Mes yeux devenait rouge écarlate, je finissais par ouvrir la bouche faisant apparaître pour la première fois mes crocs qui n'attendaient que cela, et les enfonçaient dans sa gorge. Celui-ci gémissait et tentait de se débattre, mais j'avais une tel force qu'il en fut incapable. J'attrapais le biberon. de Damon pour le remplir de son sang, une fois qu'il en eu assez, je le laissais tomber à terre et rebroussait chemin, je refermais en même temps son biberon tout en marchant.

Je revenais jusqu'à ma chambre et donnait le biberon remplis de sang à Derek.

Gabriel : Je vais prendre une douche.

Je retirais déjà mon t-shirt pour le laisser tomber à terre et entrait jusqu'à ma salle de bain, je me retrouvais sous la douche, où tout le sang que j'avais sur mon coulait. Je passais ma main sur ma bouche ayant adoré cette sensation.


***

Mike était déjà partis durant un long moment. Il avait trouvé une cascade où il se trouvait juste en dessous, il avait retiré ses vêtements mais avait néanmoins gardé son boxer.. Il gardait les yeux fermé tentant de suivre les conseils que lui avait donné Ashur.

" Mike : Démon qu'on surnomme Bijuu, vient me faire face si tu l'oses, je désire parler avec toi "

Bijuu : Penses-tu que j'ai peur d'un petit sorcier de ton envergure ?! Sans moi et ma toute puissance, tu n'es plus rien.

Mike en ouvrait les yeux à cette instant, il arrivait à marcher sur l'eau grâce à ses pouvoirs mais perdant l'équilibire il tombait la tête la première sous l'eau, il avait surtout été surpris par arriver à communiquer avec son Bijuu pour la première fois..

Il posait ses mains sur la surface de l'eau et réutilisait ses pouvoirs afin de remettre ses pieds sur l'eau. une fois qu'il était bien placé, il refermait à nouveau les yeux pour retourner en communication avec lui. Il se retrouvait comme un rêve, à l'intérieur de sa tête, une grande cage s'y trouvait avec un sceau qui empêchait au Bijuu de sortir de se libérer, il était noir seul ses yeux vert brillaient de plus belle, Mike était minuscule par rapport à lui.. On pouvait entendre les grognements du Bijuu.

Mike : Je peux enfin te voir.

Bijuu : Enlève se sceau, et tu en seras que plus puissant.

Mike : Je ne suis pas si idiot que ça.

Il en poussait un rugissement, Mike en passant sa main devant lui.

Mike : Je veux qu'on face un accord tout les deux, travaillons ensemble, "main dans la main" et on pourra unir nos force tout les deux..

Bijuu : Pourquoi je m'allierais avec un mortel.

Il s'avançait d'un pat à cette instant, il était effrayant, Mike en reculant d'un pat tout en le regardant, il baissait ensuite les yeux vers le sol, de la vapeur noir se dirigeait tout droit vers lui.

Bijuu : Je pourrais t'écraser comme un insecte.

La vapeur devenait de plus en plus intense jusqu'à attraper Mike et le serrait de plus en plus fort, celui-ci tentait de se dégager tout en levant les yeux vers son Bijuu.

Mike : Tu ne peux pas me tuer, tu es dans mon corps !

Bijuu : Ton père payera un jour pour ce qu'il a osé faire en m'enfermant à l'intérieur de toi !



Mike finissait par se réveiller, il tombait à genoux, une main posait sur l'eau, il respirait rapidement et comprenait bien vite que sa ne serait pas aussi facile que ça.. C'est là qu'il levait la tête voyant Valas juste en face de lui.

Mike : Valas..

Celui-ci l'attrapait par ses cheveux et lui donnait un coup de poing dans le livre ce qu'il le fit propulser en dehors du lac. Il finissait par se mettre à quatre patte, Valas apparu derrière lui.

Valas : Tu comptais aller où comme ça dit moi hein Mike ?! Tu as besoin de MOI pour contrôler ce monstre, tu pensais y arriver tout seul ?! Haha la bonne blague.

Mike finissait par se relever lentement, et se retournait pour regarder Valas.

Mike : On m'a dit que c'était possible, alors autant que j'essaye.

Valas : Qui ta dit ça ?!

Mike :Ashur, avant qu'il ne meurt de mes mains.

Valas : Ashur est un idiot, maintenant tu vas revenir avec moi, je commence en avoir PLEIN LE CUL des type comme toi qui tente d'aller contre mes ORDRES !!!

Mike : J'ai réussi à communiquer avec mon bijuu, je suis sur que je peux y arriver.

Valas : Super et bah tu feras causette avec lui dans ta cellule !

Mike : Ashur avait raison, vous ne désirez que je reste juste pour mes pouvoirs.

Valas : C'est seulement maintenant que tu t'en rends compte ? Et bien félicitation Mike, tu es moins idiot que je ne le pensais.

Il l'attrapait par le bras pour se téléporter avec lui, à peine téléporté, Mike était au Milieux d'une grande salle, toujours en sous vêtements, il avait ses bras levé vers le haut bien écarté et était attaché par des chaînes couvertent de magie de Valas, celui-ci se mettait en face de lui.

Valas : Tu resteras ici jusqu'à ce que tu auras réalisé que ton maître c'est MOI !

Mike levait les yeux tentait de tirer sur ses chaînes, il finissait par baisser les yeux pour le regarder.

Mike : Je ne suis pas votre chien, et j'en ais assez de faire comme-ci je vous suis obéissant, je trouverais un moyen de contrôler mon Bijuu, je détruirais cette endroit et libérerais tout ses gens enfermés !

Valas ricanant de plus belle.

Valas : Oh que si tu es mon chien Mike, je vais te le prouver.

Il se mettait derrière, fit disparaître son short et le pénétrait d'un coup sec, Mike en criant et tirait de plus belle sur ses chaînes.

Mike : Non pas ça !

Valas y allait déjà rapidement dans ses coups de reins, Mike avait les yeux écarquiller et la mâchoire serrer, Valas savourait cette expression de dégoût sur son regard et la douleur qui l'envahissait également, jusqu'à ce qu'il vit Nasir entrer, il s'en retirait de Mike et remettait son pantalon comme il faut, il s'avançait vers lui à cette instant.

Valas : Je ne t'ai pas dit de rentrer Nasir !

Mike était dégoûté, il en détournait le regard les poing serré au maximum, la lueur noir du Bijuu entourait tout son corps, il avait déjà la forme de son bijuu mais bien plus petite. Valas en tournait le regard vers Mike cette instant, celui-ci tirait sur l'une de ses chaînes en poussant un cris de rage ce qui la brisait.

Valas : Il arrive même à briser une de mes chaînes dont j'ai recouvert de ma magie, impressionnant. La puissance du Bijuu était dangereuse, tout se mettait à trembler.

Moi qui me trouvait dans ma douche, je finissais par en sortir avec un essuie autour de moi, je me tenais au mur tellement que la sol tremblait, je regardais vers Derek qui tenait Damon.

Gabriel : JE vais vérifier ce qu'il se passe.

J'utilisais aussi tôt mes ondes et repérait la scène avec Valas, Nasir et Mike.

Gabriel : Valas a retrouvé Mike, il semblerait qu'il ne soit pas content vu que son Bijuu a pris possession de son corps, il est déjà a un stade fort avancé.

On pouvait entendre un nouveau cris strident qui raisonnait jusqu'ici.

Gabriel : Valas va s'en occuper, on a aucun craindre à se faire.


D'ailleurs Valas faisait déjà des signes de la main, tandis que Mike se délivrait de la deuxième chaîne, il posait ses deux pattes contre le sol tout en regardant vers Valas, il ouvrait déjà sa gueule pour créer une boule noir qu'il envoyait aussi tôt dans sa direction pour l'empêcher de faire son incantation et ainsi de renvoyer tout l'aura du Bijuu dans le corps de Mike.

Valas : Merde !

Il attrapait Nasir et faisait un bond pour éviter la boule qu'avait envoyé le Bijuu dans leur direction. Celui-ci fracassait sur le mur en face et fit une exploser qui détruisait une bonne partie de sa demeure, étant donné que juste en dessous de la demeure de Valas se trouvait les prison, beaucoup d'entre eux fut touché et tué.







[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Mer 29 Mai - 22:51

Rien à faire il a beau me lâcher son petit discours, je suis toujours facher contre lui. Il sais servit de moi pour obtenir des pouvoirs supplémentaire, en plus il se permet de se foutre de moi avec son histoire de bougie.

Derek: Tu m'ennuie Gabriel, t'es têtu et bien tu constatera que c'est rien à côté de moi. Je suis également très rancunier, tu t'es servis de moi et je compte pas l'oublier de si tôt.

Je vais pas trop m’énerver pendant que Damon est la, il ne va pas comprendre pourquoi on se dispute. Il regardait toujours son père avec un grand sourire, je plissais les yeux voyant le sourire forcer de Gabriel.

Derek: quel enthousiasme dans ton sourire, j'en ai le souffle coupé.

Damon se tournait vers moi sentant que j'étais en colère, son sourire s'effaça pensant qu'il était responsable, mais se tourna à nouveau vers Gabriel.

Damon: je suis grand presque plus grand que toi!

quand il le prit dans les bras pour mieux le regarder il montrait ses muscles fier de lui, moi je faisais toujours la même tête les observant tous les deux en gros toujours facher.

Derek: Ne va pas trop vite dans tes hypothèses Gabriel, c'est assez aléatoire. Il a fallu plusieurs mois avant que Ryou atteigne cette taille et bien plus de mois ensuite pour grandir d'avantage. Il n'y a pas de date précise quand cela arrive, pour Damon c'est arriver bien plus vite que je l'imaginais, mais rien ne dit qu'il grandira à nouveau dans les deux heures.

Tiens il se soucis des conséquences pour Damon maintenant? moi qui pensait qu'il en avait rien affaire de cette enfant, j'haussais les épaules regardant mon fils.

Derek: il n'y a aucune conséquence, il se recouverte naturellement d'une coquille de la même matière que lorsque je l'ai sortit de ton maudit ventre. Cela ne dure que quelque seconde à peine et il en ressort grandit.

Voilà qu'il change soudainement de conversation, qu'il meurt de faim? c'est surtout toi qui meurt de faim Gabriel!

Derek: autre chose que mon sang..AH! tu ne dirais pas cela si tu l'aurais goûté mon cher Gabriel. Le sang de ton créateur ne dépassera jamais celui des autres, pas de chance pour toi! t'aura jamais le loisir d'y goûté! je t'arracherais les canines avant même que t'es le temps de les planter dans mon cou.

Je plissais les yeux le voyant s'approcher de moi.

Derek: me regarde pas comme...

Il m'attrapais le visage, qu'est ce qu'il me veux!? je clignais les paupières de fois quand il me donnait un baiser, l'entendant ricaner mes sourcils se fronçait aussi vite.

Derek: et sa te fait rire?

Humph! entendant encore ricaner mon regard se tournait lentement vers Damon, il avait la main poser suer sa bouche se moquant de moi.

Derek: t'y met pas aussi Damon ou la fessé va voler.

Il cessait sur le coup ne voulant, je soupirais allant m'asseoir en ayant assez de cette situation. En plus j'ai un mauvais pressentiment qui n'arrive pas à me quitter depuis que je suis revenu ici. dans les cachot Logan levant les yeux vers Gabriel qui s'arrêtait devant sa cellule, un sourire narquois se dessinait au coins de ses lèvres.

Logan: Gabriel! nouveau parfait fraîcheur cadavre?

Celui ci passait son chemin, Logan se levait pour s'approcher de ses barreaux afin de l'observer. Il sourit d'avantage le voyant s'en prendre à un détenu.

Logan: et bien qui aurait cru Gabriel, un suceur de cadavre! tu voulais plus ressemblé à ta nouvelle copine?

Il repartait l'ignorant complètement.

Logan: tu devrais faire très attention, un monstre rode pas loin.

Il levait les yeux ou se trouvait Mike actuellement prisonnier de Valas, Logan reculait à nouveau pour se r'asseoir sachant que bientôt il allait retrouver sa liberté.
Je levais les yeux voyant Gabriel revenir et attrapait le biberon qu'il me donnait, je restais silencieux le suivant du regard jusqu'à la salle de bain.

Damon: papa!

Damon tendait les mains voulant attraper le biberon que je donnais, depuis sa chambre Nasir avait sentit le retour de Valas, mais aussi celui de Mike. Il sortait de sa chambre pour les rejoindre, mais lorsqu'il ouvrit la porte ses yeux s'écarquilla devant cette scène. Ses poings se serrait dégoûté de se qu'il venait de voir, il gardait les yeux river sur Mike jusqu'à que Valas s'adresse à lui.

Nasir: Vous me dégoûté.

Il regardait Valas d'un oeil mauvais à cette instant, mais ressentant le pouvoir du Bijuu se réveiller il regarda à nouveau vers Mike. Sa colère avait pris largement le dessus, un tel pouvoir lui donnait des frissons dans tout le corps. Se n'était pas la première fois que Mike perd le contrôle de lui même à cause de Gabriel, mais jamais à un stade si avancer. Valas savait comment stoppé le Bijuu mais cette fois celui ci ne le laissait pas terminer et envoyait une boule d'énergie dans leurs direction.

Nasir: Mike attend!

Depuis la chambre de Gabriel on ressentit les tremblement, Damon en lâchait son biberon courant vers moi pour sauter dans mes bras.

Damon: papa j'ai peur!

Je le serrais contre moi tournant le regard vers Gabriel.

Derek: Je suis pas aussi confiant que toi Gabriel, j'ai un très mauvais pressentiment pour tout cela.

J'ouvrais grand les yeux ressentant se concentré d'énergie, gardant toujours Damon contre moi j'utilisais ma rapidité pour attraper Gabriel que j'appuyais contre le mur. Sortant mes ailes je les entourait autour de nous en plus qu'un bouclier de protection créer par mes vecteur et l’explosion se fit. Le bruit de l'explosion était assourdissant, Damon pleurait par peur moi je serrais la mâchoire tentant de garder actif mon bouclier. Le pouvoir de Mike était puissant, je sentait la pression sur le bouclier, mais j'ai deux personnes à protéger alors je dois tenir le coup.
Cela ne durait que quelque seconde et pourtant pour moi c'était comme des heures qui défilait, le souffle de l'explosion se stoppa. Je retirais le bouclier le souffle rapide, cela m'avait demander beaucoup d'énergie mine de rien. Le pouvoir de Mike est incroyable, si l'envie lui venait de recommencer j'ai bien peur de pouvoir nous protégé une seconde fois.

Derek: Vous n'avez rien.

Damon: J'ai peur!

Je serrais mon fils contre moi et me retournait pour voir l'étendue des dégats, il reste plus rien de la chambre. Une partie de la maison était encore intect, mais se qui est des appartements de Valas, cachot ainsi que la chambre de Gabriel il ne restait rien.

Derek: valas contrôle la situation tu disais?

La fumé se dissipa peu à peu et c'est la que je vis Mike au loin sous cette apparence de monstre, c'est donc cela qui parlait? de se montre qui est en lui? Nasir avait été sauver de justesse par Valas et pourtant celui ci ne se trouvait plus dans ses bras. De la glace commençait à monter le long des mains et pied de Mike pour tenter de l'immobilisé. Je pensais que cela venait de Valas, mais celui ci semblait tout aussi étonner je regardais donc autour de moi cherchant après le responsable.

Damon: papa regard il a un gros chien la bas.

Damon pointait du doigt dans une direction et c'est la que je vis en effet cette animal, j'avais jamais vue une créature pareil jusqu'à aujourd'hui. Une sorte de grand renard ou loup blanc, mais avec des plumes sur le dos ainsi que derrière la tête. La glace continuait de monter jusqu'à recouvrir l'entièreté de ses bras et jambes, mes l'aura qui recouvrait le corps de Mike commençait à faire fondre la glace alors les plumes de cette créature changeait de couleur pour avoir une teinte brun cuivré et se fit maintenant de la roche qui se rajouta à la glace.

Damon: il est beau papa, on peut l'adopté?

Je faisais signe de la tête refusant, Damon boudait ayant presque oublier la peur qu'il avait ressentit quelque minute plus tôt. Cette bête regardant dans notre direction et fit un simple bon gracieux pour se poser à côté de moi, il est plus grand que je l'imaginait également sa tête dépassait largement la mienne.

nasir: vous n'êtes pas blessé?

Cette voix!

Derek: Nasir?

Il fit un simple signe de la tête, j'en était tellement bouche bé que je savais plus quoi dire sur le moment..cette créature est Nasir? mais comment? il semblait aussi fragile qu'un nourrisson et maintenant...bordel je pige plus rien.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1591
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Jeu 30 Mai - 3:13

J'avais les yeux écarquiller d'une tel secousse, si Derek ne m'avait pas pris pour me pousser contre le mur et utliser son bouclier pour nous protéger de cette explosion, je ne serais sans doute plus de se monde, encore une fois, il me sauve la vie. Logan avait sans doute senti ce qu'il allait se prédire, sans doute son instinct de loup.. Je regardais attentivement le visage de Derek qui semblait avoir dure à tenir le coup, je baissais ensuite les yeux vers Damon qui était terrifié.

Gabriel : Tient le coup Derek !

Je le regardais de nouveau, il avait bien réussi, j'en fis un soupir de soualgement et regardait ensuite droit devant moi afin de voir l'ampleur des dégâts.. C'est bien la première fois que cela arrive, Valas est censé avoir les pouvoirs pour maîtriser le Bijuu de Mike, qu'est-ce qu'il c'est passé ?

J'en revenais toujours pas, j'étais.. Un peu sous le choque. Je tournais bien vite le regard vers Derek qui se fichait de moi, je doute que se soit le moment idéal pour encore se quereller.

Gabriel : Se n'est pas normal, veut mieux voir ce qu'il en est.

Je me rendais jusque là, Valas était sur d'avoir sauvé Nasir de cette explosion, pourtant il ne retrouvait plus sa trace, il cherchait partout après, mais le bijuu de Mike ne le laissait pas le temps de le chercher et envoyait déjà sa patte droit sur lui, Valas en fit un bond en arrière par la suite.

C'est la qu'on arrivait, je m'arrêtais voyant Mike, il a un stade très avancé on dirait.. Je m'en mordais ma lèvre, tout est détruit ici..

Gabriel : Qu'est-ce qu'il c'est passé pour qu'il soit en arrivé à ce stade ?!

On pouvait voir facilement sous cette couche épaisse sombre, le corps de Mike, ses yeux était devenu vert et sa pupille était à la veritacle, sa peau était toutes brûlées, il était à quatre patte et regardait vers Valas sans prendre la peine de faire attention à nous.

Gabriel : C'est à Valas qui en veut, regarde il y a de la glace qui recouverte ses pieds.

Le bijuu baissait la tête et poussait un cris puisque quelqu'un l'attaquait, mais la glace n'avait aucun effet sur lui, cela fondait très rapidement, il tournait lentement la tête vers Nasir sous la forme d'un loup-renard.

Valas regardait à son tour vers Nasir sans se douter qu'il s'agissait de lui au début. Lorsqu'il se rendit compte que la glace fondait, Naisr optait plutôt pour changer cette glace en roche, cela bloquait les mouvements du bijuu, il en devenait de plus en plus fou de rage et en poussait un second cris qui était strident.

J'en grimaçais d'ailleurs, mais tournait bien vite le regard vers cette créature qui venait de sauter à côté de Derek, j'en fus bien surpris lorsqu'il se mettait à parler, c'était le voix de Nasir.

Gabriel : C'est bien toi Nasir ?

Moi non plus j'avais du mal à le croire, mais je comprenais bien vite la raison..

Gabriel : C'est sans doute la malédiction que ta fait Shizuka.

Valas apparu à côté de lui, le regardant du coin de l'oeil.

Valas : En effet, je me doutais qu'il deviendrait.. différent. Bon, je vais m'occuper de faire disparaître la puissance du Bijuu, il n'est qu'au premier stade, et il se montre déjà bien coriace je trouve.

Il en fit un sourire en coin, il se remettait à faire des signes avec ses mains, le bijuu de Mike tournait le regard vers eux, il arrivait à se délivrer une patte et la dirigeait vers Valas, mais celui-ci avait été bien plus rapide,lorsqu'il écartait chacune de ses mains, cela provoquait un aura bleu, tel que lorsqu'il manie sa foudre, il l'envoyait tout droit sur la patte du bijuu, celui ce coupait, l'aura noir disparu par la suite.

Malgré tout, celui-ci était déjà entrain de reformer sa patte, Valas ne lui laissait pas le temps de réagir, il courrait dans sa direction, il fit un bond jusqu'à lui, afin d'atteindre le corps de Mike en y posant la paume de sa main sur son torse. Aussi tôt, tout l'aura du Bijuu entrait à nouveau dans son corps et de façon très rapide.

Mike redevenait normal, mais il tombait aussi tôt au sol, tout son corps fumait tellement qu'il avait été brûlée entièrement, Valas fit apparaître un drap qu'il posait sur ses fesses pour caché sa nudité. Il passait ensuite sa main sur son visage.

Valas : Tout ça parce que je l'ai pris par derrière pour montrer le respect, ce Mike est vraiment un idiot pour se mettre dans des états pareil pour si peu.

Je fronçais les sourcils entendant ce qu'il venait de dire, je comprend mieux pourquoi maintenant.. Moi, je l'ai à pein éraflé et il avait déjà fait une crise pas possible, maintenant si Valas l'a carrément violé.. Je comprend pourquoi il c'est retrouvé dans ce stade.

Il se mettait accroupis pour regarder l'état de Mike, sa peau se cicatrisait déjà tout doucement.

Valas : Il va s'en sortir, bien..

Il se redressait levant les mains, Il fut à nouveau rattaché à ses chaînes, le draps le recouvrait tout autour de sa taille, il se retournait ensuite vers nous et marchait jusqu'à Nasir.

Valas : Reprend ta forme humaine.


Gabriel : Ne vaudrait-il mieux pas ramener Mike à sa cellule.

Valas : Quel cellule, je te ferais remarquer qu'elle a été détruite par son attaque et il a tué par la même occasion une vingtaine de personne. Regarde moi dans quel état se retrouve ma demeure maintenant humm.

Il fermait les yeux, tout ses déchets, débrits et autres se mettait à se reformer et ainsi réparer la demeure ainsi que la prison, tout se reformait très rapidement. Il ouvrait à nouveau les yeux le sourire aux lèvres.

Valas : Et bien c'est déjà mieux.

Gabriel : Pourquoi avoir violé Mike, vous devriez savoir comment il aurait réagit.

Valas tournait lentement le regard vers moi, il m'attrapait le visage et approchait rapidement le sien proche du mien.

Valas : Serais-tu entrain de me faire des leçon Gabriel ? Je fais ce que je désire, personne n'a rien à me dire !

Il finissait par me lâcher en détournant le regard.

Valas : Il méritait une bonne leçon et de toute manière, je n'ai pas à craindre de lui et de son petit bijuu !

Gabriel : Je ne fais que..

Valas : Et bien je te conseil de l'affermer Gabriel, Damon serait bien triste de voir dans quel état tu te retrouveras si tu tentes encore une fois de l'ouvrir devant moi !

Mike ouvrait lentement les yeux, il avait encore pas mal de brûlure sur la corps, mais sa allait néanmoins mieux.. Il voyait trouble mais pouvait voir distinctivement Valas, il en serrait à nouveau ses chaînes qui le détenait debout.

Mike : Espère d'ordure..

Valas se retournait sous es paroles, il se mettait devant Mike.

Valas : Qu'est-ce que tu as dit ?!

Il lui crachait au visage, Valas en détournait le regard fermant les yeux.

Valas : Emmener le hors de ma vue avant que je ne lui arrache ce qui lui sert de tête !

Je m'avançais vers Mike, Valas partait rapidement faisant disparaître les chaînes qui tenait Mike, je passais un bras autour de lui pour le maintenir debout et quittait la demeure de Valas, je tournais le regard vers Nasir.

Valas : NASIR !

Il était appelé par Valas, dans l'état qu'il se trouve en ce moment je le pleins. Je regardais du coin de l'oeil vers Damon et Derek et me remettait à marcher pour conduire Mike jusqu'à sa cellule, il finissait par s'asseoir sur le haut de son lit ayant le regard ailleurs.

Gabriel : Tu devrais éviter de parler ainsi à Valas.

Mike : j'emmerde Valas.


J'en levais les yeux aux ciel.

Gabriel : Je sais ce qu'il t'a fait, mais c'est pas pour ça que tu dois laisser ton Bijuu prendre le contrôle sur toi pour si peu.

C'est là que les yeux de Mike me regardait d'une façon menaçante, je levais les mains pour qu'il se calme.

Gabriel : Veut mieux qu'on te laisse, j'ai pas envie de réveiller le bijuu encore une fois.

Je sortais de sa cellule et la fermait aussi tôt.

Mike : Je ne compte pas rester une minute de plus dans cette endroit, je te le préviens Gabriel, je vais faire en sorte que tout le monde retrouve sa liberté, alors je te conseil d'en profiter, de prendre ton gosse et Derek et de partir loin de Valas.

Je m'arrêtais en baissant les yeux sous ses paroles.

Gabriel : Tu n'arriveras jamais, Valas est bien trop puissant même pour toi. Si tu tentes faire ce que tu viens de me dire, il va te tuer.

Mike : J'ai bien eu la preuve tout à l'heure, qu'il ne peut pas me tuer. je lui ais craché au visage, n'importe qui d'autre l'aurait fait, il l'aurait tué pour ça.

Je me rapprochais de sa cellule et lui chuchotait.

Gabriel : Se n'est vraiment pas prudent de parler d'évasion ici, je te rappel que beaucoup de monde peut t'entendre.

Mike : Ils ne vont rien dire.

Gabriel : Comment peux-tu en être aussi sur hein ? Je suis la bras droit de Valas, je devrais déjà accourir vers lui pour lui dire tout ce que tu viens de me dire !

Mike : Parce que tout le monde ici désire retrouver leur liberté et ne plus lécher le cul à Valas et toi de même.. Surtout depuis que tu as rencontré "Derek".


Je me redressais rapidement surpris de ses paroles, je tournais le regard vers ceux qui était enfermé dans leurs cellule, je baissais les yeux les poings serrés.

Gabriel : Quand vas-tu agir ?

Mike : Se soir.

Gabriel : Quoi ?!

Je grimaçais mais finissais par utiliser ma rapidité pour retourner jusque chez moi, je posais ma main sur le mur réfléchissant à toute ses informations qu'il venait de me lâcher, je devrais aller prévenir Valas de ses intentions et pourtant, une partie de moi ne désirait pas le faire.

Je me redressais pour regarder Valas et Damon à cette instant.

Gabriel : Mike prévoit une évasion se soir, il est complètement fou.



Valas était assis sur une chaise de sa cuisine, il avec les points bien serrés encore en colère, il tournait le regard vers Nasir par la suite.

Valas : ne me regarde pas comme ça Nasir, alors comme ça je te dégoûte hum ? Pourtant tu sais très bien comment je suis, dit moi, depuis combien de temps je te dégoûte à ce point ? Dès le début ou bien depuis que tu n'as de yeux que pour Derek ?!

Il fit un signe de la main.

Valas : Sert moi un verre, j'en ais besoin.

Il posait ensuite son coude sur le bord de la table en y posant sa tête sur sa main.

Valas : Tu sais, je préfère encore d'attacher comme les autres esclaves ici que de te voir avec Derek. Alors c'est à toi de choisir Nasir, retourne le voir, et tu payeras le prix de cette trop grande liberté que je te donne.



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    Jeu 30 Mai - 23:20

Nasir n'utilisait pas ses pouvoirs pour faire du mal à Mike, juste pour l'empêcher de faire d'avantage de dégats et risquer qu'on se retrouve blessé. j'ai encore du mal à m'imaginer que derrière cette créature se cache Nasir, lui regardait toujours en direction de Mike tentant de garder ses roches autour de ses membres pour le maintenant au sol. Valas apparu à côté de Nasir parlant de la marque que lui avait fait Shizuka, ça aussi j'ai encore du mal à le gober pourquoi cette femme changerait au point Nasir? je vois pas en quoi elle y gagnerait et de plus elle avantage Valas par de nouveau pouvoir.

Derek: personnellement j'ai du mal à croire que cette marque y soit vraiment pour quelque chose.

Je regardais à nouveau en direction de mike qui était loin d'être content, c'est qu'un premier stade ça? il est déjà dévastateur alors si...il irait encore plus loin c'est certain qu'on aurait aucune chance de s'en sortir. Damon n'arrivait plus à se décrocher de mes bras, il serrait ma chemise continuant de pleurer. Nasir tournait lentement le regard vers Valas, on arrive à lire beaucoup de colère dans ses yeux qu'est ce qu'il sait passer pour qu'il ai un tel regard?

Nasir: je pourrais pas le retenir encore longtemps alors qu'est ce que vous attendez pour le calmer?

Il tournait à nouveau la tête vers Mike qui réussit à libérer un bras, Nasir se mit directement devant moi redressant ses plumes de son dos. J'ai déjà perdu beaucoup d'énergie à nous protégé de l'explosion tout à l'heure et avec Damon dans les bras je serais pas utiliser mes vecteurs correctement. J'aurais pas besoin d'intervenir Valas s'en occupait avec facilité il réussit à coupé cette main en deux, malgré qu'elle se recomposait rapidement valas prit le temps de faire disparaître cette chose qui recouvrait le corps de Mike.

Derek: son corps est entièrement brûlé.

Nasir: ne t'en fais pas, il a également une guérison rapide.

Je sais pas comment Mike arrive à supporter ça, lorsqu'il m'avait parler d'un monstre en lui jamais j'aurais imaginer que c'est de cela qu'il parlait. Damon ne pleure plus depuis que Mike est redevenu à son état normal, je baissais les yeux pour le regarder..ah d'accord il sait endormit. Je relevais la tête surpris d'entendre cette phrase sortir de la bouche de Valas, il a vraiment violé Mike? Nasir détournait le regard encore dégoûté d'avoir assisté à cette scène.

Derek: pourquoi avoir fait un truc pareil?

Je regardais vers Gabriel quelque instant, Valas s'approchait de Nasir l'ordonnant de reprendre forme humaine. Celui ci hésitait quelque instant mais fini par obéir, une lueur le recouvrait entièrement jusqu'à disparaître. Nasir ne se donnait même pas la peine de regarder Valas, cela m'inquiétait d'ailleurs si il met d'avantage Valas en colère il risque de recevoir les conséquences.

nasir: Si votre demeure est dans cette état c'est uniquement de votre faute.

Valas refaisait l'entièreté de sa maison, tout était remis à neuf comme ci rien ne c'était passer. Gabriel non plus ne tenait pas sa langue, je lui lançait un regard pour dire " l'afferme". Je serrais la mâchoire voyant qu'il attrapait le visage de Gabriel pourvue qu'il passe pas ses nerfs sur lui. Je fermais les yeux de soulagement, dorénavant fait attention à tes paroles idiot.
Pendant que Gabriel ramenait Mike jusqu'à sa cellule moi je retournais jusqu'à la chambre de Gabriel, nasir me regardait partir et fini par rejoindre Valas avant que celui ci s'impatiente.

De mon côté je posais Damon endormit dans le divan le recouvrant d'une couverture, quelque minute plus tard Gabriel revint.

Derek: pourquoi cette tête?

Je laissais Damon se reposer et m'avançait vers lui, je suis pas étonner pour ma part.

Derek: pourquoi fou Gabriel? quelqu'un qui resterait ici sans désirer retrouver sa liberté, la je le traiterait de fou. Si j'ai l'occasion de me tirer d'ici avec Damon alors je le ferais sans aucune hésitation et toi tu hésite également n'est ce pas?

Je souriais m'approchant de lui pour lui faire face.

Derek: je vais devenir fou si je reste dans cette endroit et de plus je commence à me lasser de te sauver la vie.

Je posais mes mains sur le mur de chaque côté de sa tête et me penchait légèrement pour faire face à son visage.

Derek: partons d'ici ensemble Gabriel, si tu ne viens pas avec moi je serais tenté de me taper le cul d'une jolie blonde.

Je me décalais de lui ricanant pour le provoquer.

Derek: sa fait longtemps que j'ai pas fourré mes doigts dans une chatte en chaleur.

Peut être en le rendant jaloux j'arriverais d'avantage à le convaincre de me suivre, je tournais le regard discrètement dans sa direction afin de voir sa tête.

Derek: en tout cas si tu as envie de me suivre, faudrait t'habiller..avec tout se qu'il sait passer tu te retrouve encore en serviette.

Je repris mon sérieux m'asseyant sur une chaise, n'empêche même si on arrivait à sortir d'ici Valas pourrait nous retrouver un jour ou l'autre. Faudra que je trouve une solution à se problème, me tuer j'ai bien compris qu'il ne pouvait pas à cause de mon père...mais faire du mal à ma famille il pourrait y songer et...Gabriel.


***

Nasir se trouvait dans la cuisine avec Valas le dévisageant du regard, lorsqu'il lui en fit la remarque il baissa les yeux . Tout à l'heure il lui avait dit qu'il le dégoûtait après avoir vue la scène avec Mike, il réfléchi malgré tout à sa question. Tout en lui servant un verre comme il l'avait demander il continua d'écouter restant silencieux.

Nasir: m'attacher comme les autres esclaves? j'ai toujours été attacher d'une certaine façon, une chaîne qui me reliait à vous.

Il posait son verre sur la table tout en le regardant du coin de l'oeil.

Nasir: Derek n'a strictement rien à avoir la dedans, vous me dégoûter depuis que vous avez poser les mains sur moi.

Il tourna les talons pour s'en aller.

Nasir: je vais apporter des vêtements à Mike, inutile de m'attacher pour ça.

Il ferma la porte derrière lui fermant les yeux quelque instant, son estomac se contractait sous le stress. Jamais autre fois il n'aurait oser parler de la sorte à Valas, il en aurait jamais eu le courage. Il finissait par s'éloigner prenant des vêtements pour Mike ainsi qu'un dossier enfermer dans le bureau de Valas et rejoins les cellules.

Nasir: Mike, je...t'ai apporter des vêtements.

Il les lui tendait pour les lui donner et baissais les yeux vers le dossier qu'il tenait dans son autre main.

Nasir: je dois te parler de quelque chose également qui...pourrait t'aider. Tu n'es pas le seul à posséder un démon sceller, d'autres ont subit la même chose que toi..Valas tentait de les trouver en vains jusqu'à présent.

Il lui tendait le dossier.

Nasir: Il a dans se dossier tout se que valas à pu tirer comme information sur eux, ils sont deux. Akira Kirso et sa soeur Liméria, on ne sais pas quel sorte de démon possède Akira, mais sa soeur est un démon félin possédant deux queue nommé Nibi.

Il regardait de temps en temps derrière lui de peur que valas surprenne la conversation.

Nasir: il a deux photo également pour t'aider à les retrouver, celle de Akira est assez flou il est tendance à rester très discret. On dit que Liméria à réussit à dompté son démon alors...peut être qu'elle t'aiderait.

Spoiler:
 


***

Après que Nasir soit partit une brume enveloppait la pièce ou se trouvait Valas pour faire apparaître Nomar, celui ci levait le sourcils voyant les crises de colère de celui ci.

Nomar: j'espère que c'est pas ma présence qui te met dans cette état Valas.

Il ricanait faisait apparaître derrière lui une grand chaise en cristal noir.

Nomar: Tu semble pas au courant de la situation, alors je vais être ravis de te l’annoncer moi même et qui sait, j'arriverais peut être à te faire sourire.

Il fit disparaître sa faute et croisa soigneusement les jambes avant de s'y mettre.

Nomar: sais tu que ta maison à attirer l'attention de beaucoup de dieux sur l'Olympe? bien sûr que non tu ne le sais pas. Je me trouvais sur les lieux quand j'ai entendu cette rumeur qui courrait, tu détiens chez toi une créature très rare le sais tu?

Il caressait ses long cheveux continuait de fixer Valas.

Nomar: je ne parle évidemment pas de Mike et son démon, mais plutôt de ton petit protégé. Shizuka est folle de rare, elle est venu me voir aux enfers me criant au oreilles. Cette malédiction qu'elle a poser sur lui était censer le tuer, elle savait que tu tenter de lui retirer sans réfléchir..mais cela à plutôt réveiller en lui un pouvoir oublier depuis des siècles.

Il ricanait se penchant appuyant ses coudes sur ses genoux.

Nomar: nasir est en réalité un cousin du Kitsune possédant les pouvoirs des éléments comme tu as pu le constater, cette créature avait subitement disparu de la circulation.

Il soupirait regardant autour de lui.

Nomar: tu dois être content, on parle de tes exploits sur l'Olympe. Tu as peut être pas réussit à faire revenir les dragons comme ton père l'avait prévu mais...on dirait que la chance est de ton côté. Mais attention certain dieux convoitent ton petit Nasir pour l'avoir également à leurs côté, de toute façon à se que j'ai pu constater...il ne veux plus de toi.

Il se mit à rire à cette instant.


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !    

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelle vie, nouveau départ, nouveau RP !
Revenir en haut 
Page 2 sur 16Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 16  Suivant
 Sujets similaires
-
» Félicitation pour ce nouveau départ
» Lien "Association Second Souffle, pour un nouveau départ"
» Le Nouveau swing de Tiger Woods
» nouvelle équipe, nouveaux partnaires, nouveau blog
» nouveau radar mobile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde de minelia (forum devenu privé) :: Le continent de Grimdor :: Citée d'Hurleval :: Zone des habitations :: Les résidences-
Sauter vers:  

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit