Forum privé
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cinq année passé

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Cinq année passé    Dim 3 Fév - 0:24

je pensais qu'une fois ma mère dans les environs, elle arriverait à calmer la situation. Elle est bien plus forte qu'elle n'y parait et peut réalisé des sorts que même moi j'en serais incapable. C'est pour ça que je reste toujours tête baisser quand elle est en colère contre moi, j'aimerais pas qu'elle finisse par m'envoyer dans l'estomac dans l'une de ses bêtes ou je sais ou ailleurs.

Shizuka: sa m'étonne pas de toi Zwei, je me doutais que tu finirais si bas, mais il est hors de question que tu attire à nouveau Derek dans tes filets et finir comme toi.

Il travail pour le diable, mais pourquoi hatchiko? est ce la bague qui l’intéresse? qu'est ce que ferais Hadès d'une bague alors que sa puissance dépasse largement cette arme? sa doit être autre chose, j'avais pas trop le temps de réfléchir à la question. Une femme apparu avec Hatchiko avec elle, j'avançais d'un pat inquiet pour qu’elle la lançait dans les bras de Zwei.

Derek: Lâche la zwei!

D'où elle sort celle la! je pensais que Stephan protégeait hatchi, j'espère qu'il ne lui ai rien arrivé...pourquoi je suis incapable de les protégés? je serrais les poings puisque de toute façon Zwei avait disparu avec Hatchi. Il va l'emmené jusqu'en en enfer, ayant déjà été une fois je sais se qu'il pourrait l'attendre.
Zankou, lui reconnaissait Laure malgré qu'elle avait changer. Il gardait son sérieux ne bougeant pas d'un pouce, il n'avait plus jamais eu de nouvel d'elle depuis pas mal de temps et faut dire qu'il n'a jamais rien fait pour la revoir non plus.

Zankou: à quoi tu joue?

Cette fille serait Laure? la chieuse qui profitait de la réputation de Zankou? je me rappelle pas qu'elle est d'aussi gros nibard, mais son caractère semble pas différent. Elle avouait en tout cas que c'était bien Tsukune qui désirait Hatchi mais pourquoi? Je réfléchissais à nouveau et ouvrit grand les yeux pensant avoir compris. Je regardais Gabriel du coin de l'oeil mais revins vers Laure qui continuait son petit numéro avec Zankou.

Zankou: j'en ai rien à faire de se que Tsukune peut penser et je les ai pas aider, je me divertissais maintenant retourne d'ou tu viens.

Il retroussait le nez, elle semblait se moquer de se qu'il lui demander. Elle allait jusqu'à se téléporter avec lui, la seconde d'après il se retrouvait dans une autre pièce allonger sur le lit et Laure assise sur lui.

Zankou: Comme tu le dit toi même c'était qu'une histoire de sexe, mais lorsque Neltarion m'a emmené pour faire de moi se que je suis, j'ai ouvert les yeux et me suis rendu compte à quel point tu étais superficiel.

Il se redressait lorqu'elle lui parlait de deux âmes et qu'il connaissait, si Tsukune est aller jusqu'à les faires entrer en elle et de plus l'envoyer ici pour lui faire savoir c'est que c'était rien de bon.

Zankou: de quel âmes tu parle?

Il l'attrapait par la gorge la poussant sur le lit pour la regarder de haut.

Zankou: répond maudite putain du diable! qu'est ce que tu essaye de me dire!

***

On ignorait se qui se passait du côté de Zankou, mais je pense qu'il peut très bien se débrouillé par lui même. Takuma était encore la nous regardant avec ennuie, mais il sourit des menaces que lui fit Gabriel. Ma mère avançait un pat dans sa direction levant la main vers lui faisant apparaître deux autre créature ressemblant à des panthères sortit tout droit des enfers.

Shizuka: je te conseil également de t'en aller Takuma, tu peux peut être résister à toute douleur physique, mais si mes bêtes te met en pièce et te dévore. Je te promet que plus jamais tu pourra avoir le plaisir d'avoir se sale sourire sur ton visage.

Il ricanait malgré tout semblant pas effrayer.

Takuma: je trouverais malgré tout le moyen de leurs ouvrir le ventre.

Shizuka: je suis prêt à relevé le défis.

Il tournait les talons s'en allant, Shizuka baissant la main le regardant partir.

Takuma: vous entendrez encore parler de moi, je compte bien réglé le compte du petit toutou de Derek comme Zwei me la demander...dormez que d'un oeil je vous le conseil. Oh..j'oubliais.

Il se tournait regardant vers Shizuka souriant.

Takuma: remet un bonjour à mon très cher papa.

Il ricanait se tournant à nouveau pour quitté l'hôtel, ma mère se tournait vers nous d'un air désolé.

Shizuka: je suis désolé Derek, j'ai pas réussis à arrêté Zwei...mais si il travail vraiment pour Tsukune, je pourrais pas l'arrêté comme autre fois, faudra trouvait quelqu'un de plus puissant encore.

Derek: si j'avais su qu'il travaillait pour se type, je t'aurais pas mêlé à cette histoire. Allons retrouver stephan à présent, je veux déjà être sur qu'il ne lui ai rien arrivé.

Ma mère nous téléportait jusqu'à chez elle, je fis des petit yeux cruelle voyant Teijo assis sur le divan.

Derek: pourquoi à chaque fois que je le croise il est toujours assis se type la! ou est Stephan?

Il sentait qu'il était dans le jardin, je m'y rendais rapidement le regardant.

Derek: stephan?

Stephan: fou moi la paix.

Je m'avançais malgré tout vers lui, m'asseyant à côté de lui sur le petit muret.

Derek: je te la ramenais Hatchi.

Stephan: je n'ai même pas su la protégé, j'ai rien vue venir.

Derek: personne pouvait prévoir que cette succube allait débarquer même pas moi, mais je sais ou il l'ont emmené et j'y compte m'y rendre pour te la ramené Stephan, je te le promet.

Il se redressait regardant vers moi.

Stephan: ou est ce qu'il a emmené ma fille?

Derek: fait moi confiance c'est tout.

Je me redressais voulant rentrer à nouveau, mais ma mère était à la porte me regardant avec inquiétude.

shizuka: tu plaisante j'espère!? il est hors de question que je te laisse aller jusque la bas! tu en reviendra pas Derek!

Derek: ta une autre idée peut être?

Elle ne savait pas quoi me répondre, je passais à côté d'elle pour revenir au salon ou Gabriel était. Il avait entendu notre conversation, il est toujours entrain d'espionner celui la de toute façon.

Derek: j'ai pas le choix Gabriel et non je te dis d'avance que tu viens pas avec moi, j'ai déjà réussis à revenir un fois et je compte bien revenir encore cette fois ci.

Sauf que je lui ai pas dit la dernière fois que c'était grâce à Abnar que j'avais réussis à m'en sortir sans lui je serais mort à leurs qui l'est, mais je ne peux lui dire sinon il m'empêchera par tout les moyens possible de me rendre jusque la.

Shizuka: il est hors de question que je te laisse prendre se risque Derek! je suis ta mère et tu dois m'obéir à point c'est tout!

Derek: oui bonne idée comme ça je laisserais Tsukune tuer Hatchi!

Stephan: tu pourrais peut être leurs rapellé comment tu as réussis à t'en sortir la dernière fois.

Derek: ferme la stephan.

Stephan: c'est grâce à un autre dieu, Abnar sans lui Tsukune l'aurait mis en pièce.

Derek: j'en ai vraiment marre que tu entre dans ma tête Stephan.

Stephan; j'ai aucune envie de perdre ma fille, mais sa m’intéresse pas non plus de perdre mon père.

Derek: Oh, ben alors j'ai une idée! on n'a qu'à envoyer Teijo, il sert à rien à part usée le divan.

Shizuka s'avançait rapidement vers teijo attrapant sa tête la serrant contre sa poitrine.

Shizuka: pas question, c'est mon prêtre à moi!

Je la regardais d'un air dégouté à se moment la et revins vers Stephan haussant les épaules.

Derek: tu vois j'ai pas le choix et comme j'ai pas l'intention de t'envoyer ou envoyer Gabriel, c'est moi qui m'y rend.

Stephan: tu t'es jamais dit que peut être c'est se qu'il attend de toi, que tu tente de retrouver Hatchi? tu va foncer tout droit dans la gueule du diable.

Derek: il est temps que je paye pour mes nombreux pêcher.

Je m'approchais de Gabriel attrapant son visage pour qu'il me regarde.

Derek: je sais que t'en a assez de me voir toujours partir Gabriel, mais restez les bras croisé prouverait à mon frère que je suis pas mieux que lui...je dois aller la sortir de la.

Je le serais contre moi.

derek: mais profite pas de mon absence pour retrouver ce crétin de Benoit.

Je lui prévenais pas et attrapait la chaîne que j'arrivais déjà plus à me séparer et m'aidait de celle ci pour retourner en enfer. J'avais un frisson retrouvant se paysage fait que de roche rouge et de feu, je voyais à nouveau de palais noir et pris une grande respiration me décidant à prendre mon autre forme pour me diriger vers celle ci.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Cinq année passé    Dim 3 Fév - 9:50

Laure n'appréciait pas du tout les paroles de Zankou à ce moment là, dire qu'elle était superficielle, elle en fronçait les sourcils et détournait le regard finissant par sourire.

Laure : Je vois, pourtant cette fille superficielle comme tu dis, ta donner beaucoup de plaisir.

Elle approchait son visage de lui pour l'embrasser, mais celui-ci se retirait, elle en restait assise sur le lit tournant le regard vers lui par la suite, elle posait ses deux mains derrière elle let l'observait tout en écoutant, il semblait se demander ce qu'elle avait pu dire par là avec l'histoire des âmes.

Laura : J'aurais préféré que tu finisses une nouvelle fois par craquer et me prendre sauvagement, dommage.. Il semblerait que tu ne veux faire que la causette.

Elle souriait lorsqu'il l'attrapait par la gorge, elle caressait son torse gardant bien les yeux rivés sur les siens.

Laure : Hum tout compte fait que me saute quand même dessus... Bien que se soit d'une autre façon. Sa m'excite.

Elle glissait sa main jusqu'à son poignet et arrivait facilement la lui retirer de sa gorge et la lui tordait doucement, elle se mettait debout par la suite et le poussait contre le mur pour l'éloigner d'elle.

Laure : Tsukune m'a donné ce que toi tu ne m'as jamais donné, la puissance. Les deux âmes que je te parlais, je vais te le montrer par toi même tu vas tout de suite comprendre où je voulais en venir après ça.

Elle laissait une des âmes qui habitait son corps faire son apparition, l'apparence de Laure changeait aussi tôt, il avait de long cheveux noir, des yeux bleu, c'était un très belle homme qui ressemblait beaucoup à Raynor mais également à Zankou autre fois, il avait la même taille que Zankou et l'observait avec intérêt.

Elijah : Salut Zankou, tu as bien changé depuis tout ce temps.. Je t'ai manqué ? Hum.. Sans doute que non étant donné que c'est toi même avec l'aide de ton frère et de votre mère que vous m'avez tuer, alors j'attendais ce moment là avec impatiente.

Il s'approchait de lui faisant apparaître une du vent dans ses mains qui tournait sur lui même.

Elijah : J'ai eu le temps de réfléchir à ce que je ferais lorsque je serais en face de vous, je me suis dit que je vous réserverais une mort rapide.. Mais tout compte fait, je me rend compte que sa serait trop facile, je préfère vous voir souffrir tout les deux.

Il était bien proche de lui et lançait son pouvoir sur lui, le vent tournait tellement rapidement sur lui même et avec une force incroyable, cela arrivait à éjecter Zankou, le mur derrière lui explosait sous le choque, il se téléportait à de nouveau en face de lui le rattrapant par son visage afin de l'arrêter et le plaquait au sol. Le carrelage se brisait également, Elijah s'abaissait afin de le regarder.

Elijah : Je dois avouer que je suis assez surpris, tu as pas mal changer, je ne t'avais même pas reconnu, ta mère ne sera pas très ravie de te revoir non plus étant donné ce que vous lui avez fait derrière son dos. Faire en sorte que vous étiez de son côté pour m'éliminer mais pour ensuite lui enfoncer un poignard dans le dos hum ? Vous pensiez nous éliminer pour que vous soyez les deux plus puissant de cette Terre.

Il ricanait finissant par le lâcher.

Elijah : Vous êtes puissant, serte, mais pas aussi puissant que peux l'être un Dieu, il détient mon âme et donc je suis obligé de le servir, quelque chose que je déteste, me sentir inférieur à quelqu'un et devoir obéir à des ordres !

Il fit un geste de la main, le vent qu'il créait faisait exploser tout une facade, la demeure était en dessus dessous.

Elijah : Dire que ta mère vous pardonne pour ce que vous lui avez fait, je ne la comprendrez jamais ! Mais ne crois pas que sa changera grand chose, parce qu'elle aussi doit obéir à Tsukune, que crois-tu qu'il a eu l'idée de faire en nous envoyant ici ?

Il fit un sourire en coin, il tendait la paume de sa main sur Zankou, envoyant de l'air avec une pression immense qu'il en avait du mal à respirer et se retrouvait cloué au sol. Tout dans la pièce s'envolait dans tout les sens.

Elijah : tu l'auras compris, dans se corps habite également ta mère, nous ne faisons plus qu'un.

Il arrêtait ses pouvoirs sur lui, et se mettait accroupis.

Elijah : Je compte également rendre une petite visite à ton frère, après tout je viens de retrouver ma liberté, j'aurais préféré me retrouver dans mon véritable corps que de devoir partager celui de cette succube mais c'est déjà pas mal.



Spoiler:
 


Heureusement que Shizuka était la pour faire fuir Takuma, sinon.. Il s'en aurait pris à moi et vu mon état, je n'aurais pas su me défendre, je suis vraiment très affamée après tout le sang que j'ai perdu, et je suis plutôt faible. Je tournais le regard vers la mère de Derek, je savais très bien qu'il ne fallait pas se fié au apparence..

En tout cas, grace à elle, Takuma finissait par partir et j'en fus très soulagée.. Je restais malgré tout inquiet oui très inquiet.. Parce que l'ancienne femme de Zankou à réussi à prendre Hatchiko, Stephan doit être très triste et peur de ce qu'il pourrait lui arriver, moi je le serais également à sa place, et je tiens également à ma petite fille, j'avais donc peur qu'il lui arrive également quelque chose surtout que je savais où elle se trouvait en ce moment même..

Gabriel : Se n'est pas de votre faute Shizuka.. On pensait qu'elle serait en sécurité.. Personne n'aurai pu imaginé qu'il enverrait une nouvelle personne pour la récupérer..

Je me doutais ce qu'il avait l'intention de faire, il veut utiliser les pouvoirs de Hatchi c'est sur.. Certainement pour sa femme. Mais elle n'arrive pas à encore maîtriser ses pouvoirs, j'ai tellement peur qu'il lui face du mal.

Je suivais Derek puisqu'il se téléportait jusqu'à Stephan, lui était désemparé le pauvre., je le sentais qu'il était dans le jardin. J'en avais une boule au ventre. Teijo tournait le regard afin de regarder vers Derek, il soupirait de ce qu'il disait.

Teijo : Quel idiot tu fais Derek, au moins, je n'attire par les emmerdes sans cesse sur moi, je me fais.. Oublier.

Il fit un sourire en coin pour le narguer, moi j'en détournais le regard voulant consoler Stephan.

Teijo : Il est dans le jardin, il est bien triste et s'en veut terriblement, je n'étais pas là lorsque c'est arrivé, je n'ai donc pas pu l'arrêter mais de toute manière c'était cause perdue, cette fille n'est pas qu'une simple succube, elle n'est également plus la femme de Zankou comme on l'avait connu, elle est devenu puissante, bien plus puissante que Zankou désormais. Mais Hadèse l'y a aidé..

Je l'écoutais, il pourrait peut-être nous aider.. Mais je devais tout d'abord aller voir Stephan.

Teijo : Il faudra qu'on parle de quelque chose, quelque chose qui vous concerne tout les deux.

Je le regardais du coin de l'oeil à ce moment là et finissait par rejoindre Derek. je regardais Stephan qui était au plus mal. J'écoutais leurs conversation sans rien dire pour le moment. Je trouvais que Derek se débrouillait très bien.. je fus surpris lorsqu'il disait qu'il allait s'y rendre, j'en détournais le regard à cette instant et me posait contre le mur.. Je savais très bien où il se rendait, je savais également que sa serait de suicide.. Il a pu revenir une fois en vie mais une seconde fois ?! J'étais repartis au salon tout chamboulé, Teijo m'observait sachant très bien ce qu'il cétait passé la dernière fois.

Je regardais Derek revenir à ce moment là.

Gabriel : Derek, on peut trouver un autre moyen que de te rendre la-bas..

Je détournais le regard écoutant ses paroles..

Gabriel : C'est trop dangereux.. N'y va pas..

Je sais malgré tout qu'il ira, on ne peut pas non plus laisser la petite Hatchi toute seul, on doit la sauver.. Je fus surpris d'entendre Stephan raconter cela, je n'étais même pas au courant.

Gabriel : Alors.. Tu ne seras jamais revenir, Non Derek n'y va pas, Tsukune va te tuer.. S'il a pris Hatchi c'est qu'il la désire vivante, toi il te veut mort.

Teijo fusillait du regard Derek sous ses paroles.

Teijo : Mais bien sûr.. De toute manière quoi que vous poussiez dire, Derek se rendra la-bas, c'est ainsi, une fois qu'il a une idée en tête il fonce en plein dedans, voilà pourquoi il se retrouve sans cesse avec plein d'ennuis sous les épaules.

Il levait la tête voyant Shizula serrait sa tête sous sa poitrine, ce qui ne lui dérangeait pas du tout, il la laissait faire avec un sourire en coin. Moi je m'en fichais qu'il soit ensemble ou non, je ne pensais qu'à Derek, je vais le perdre encore une fois, je ne veux pas qu'il parte.. C'est beaucoup trop dangereux, il ne va peut-être pas revenir en vie cette fois !

Je serrais les poings écoutant la suite de la conversation sans rien dire, j'avais le regard ailleurs jusqu'à ce que Derek finisse par venir à moi, il attrapait mon visage afin que je le regarde.

Gabriel : C'est peut-être ce qu'il attend comme le dit Stephan, un piège pour que tu te rendes jusque là, et toi tu vas t'y rendre.. Si tu te fais tuer, je...

Je détournais le regard les larmes aux yeux, c'est là qu'il me serrait contre lui, je ne le serrais pas.

Gabriel : N'y va pas Derek je t'en prie..

Mais il s'évaporait par la suite utilisant cette arme, j'en baissais la tête. Teijo fermait les yeux à cette instant.

Teijo : je l'avais dit.. Personne ne pouvait l'en empêcher, je ne peux pas voir ce qu'il peut se passer en enfer, mes visions ne passe pas jusque là malheureusement.. Je ne peux dire ce qu'il lui arrivera ou même dire si Hatchiko est encore en vie ou non.

Je levais la tête vers Stephan à cette instant.

Gabriel : Je sais qu'elle est encore en vie, Derek va la sauver.

Teijo : Je l'espère pour vous.

Gabriel : Que voulez vous me dire tout à l'heure.

Il tournait le regard vers Stephan, mais revenait par la suite vers moi.

Teijo : J'aurais préféré quoi soit seul.

Il communiquait donc avec moi par pensée afin que seul moi pouvait entendre ce qu'il avait à me dire, il me disait tout à propos de cette malédiction qu'il y avait entre Hatchiko et Stephan.. Je ne savais pas quoi en penser, qu'est-ce que sa voulait dire ? Une malédiction entre un père et sa fille ? Je sais ce qu'on ressens lorsqu'on en subit une étant donné que j'en ais eu une avec Derek.. J'avais une terrible envie de rester sans cesse auprès de lui, de ne plus le quitter et surtout, très envie de lui, personne ne pouvait le plus remplacer, ni même ma famille, mes amis.. Je n'avais de yeux que pour lui.

Pendant ce temps en enfer..

Tsukune avait ressentis la présence de Derek dans ses lieux, il se levait laissant Hatchiko la, elle se redressait.

Hatchiko : Où vous allez ?! Laissez moi partir !

Il ne répondait pas mais finissait par se retourner pour la regarder.

Tsukune : Ton "grand-père" vient nous rendre une petite visite.

Elle fut surprise, elle détournait le regard serrait ses vêtements.

Hatchiko : Ne lui faîte aucun mal pitié..

Tsukune : Sa risque d'être plutôt dure après ce qu'il a fait à ma femme tu ne crois pas ?!

Hatchiko : Je ferais tout ce que vous voudrez.

Il s'approchait d'elle.

Tsukune : Ah oui ? Serais-tu prêtes à sacrifier ton âme afin de me la donner dans ce cas ?

Elle levait la tête n'en revenant pas de ce qu'il venait de lui demander.

Hatchiko : mon âme..

Tsukune : Oui ou non.

Hatchiko : Oui.. Mais en échange vous ne lui faite rien, vous ne le tuer pas..

Tsukune : Marché conclu.

Il fit un sourire en coin et sortait son âme de son corps, Hatchiko en ouvrait la bouche ressentant une sensation très étrange, se n'était pas douloureux mais elle se sentait... Vidé.

Tsukune : Et voilà, voici ton âme et elle est entre mes mains.

Il ricanait.

Tsukune : Attendons Derek maintenant.

Theandras apparaissait devant Derek à ce moment là, elle le regardait bien.

Theandras : pourquoi êtes vous venu ? C'est beaucoup trop dangereux, ne vous en faîte pour Hatchiko, je ferais en sorte de la protéger, partez vite avant qu'il ne vous arrive quoi que se soit..



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Cinq année passé    Lun 4 Fév - 1:08

Zankou s'attendait de loin de se que Laure allait lui apprendre ou plutôt lui montrer, déjà la force qu'elle utilisa pour éloigné sa main de sa gorge l'étonna. Elle montra enfin la première âme dont elle parlait, il serra fortement ses poings reconnaissant parfaitement se visage malgré les très grand nombres années.

Zankou: Elijah, c'est impossible!

est ce que Zankou serait entrain de craindre se qu'il pourrait se passer à présent? sachant que se Raynor et lui même lui avait fait dans le passé, il n'a surement jamais pardonné. Le connaissant bien il va même désirer se venger de la manière la plus cruelle possible, il commençait déjà à utiliser ses pouvoirs contre lui. La première rafale l'éjectait avec une force incroyable, le mur derrière lui explosa à son impact, mais avant même qu'il puisse toucher le sol Elijah l'attrapait par le visage pour lui même le plaquer au sol.

Zankou: c'est vrai que raynor et moi on a tous mis en noeuvre pour te voir tomber et jamais jusqu'à aujourd'hui j'ai regretté mon geste...par contre renseigne toi un peu plus en se qui concerne ma mère.

Zankou restait allonger dans les débris continuant d'écouté Elijah même si il venait à se relever maintenant il utilisait ses pouvoirs du vent pour le cloué à nouveau au sol. Il à toujours préféré regarder les gens de haut, zankou fronça les sourcils n'aimant pas parler de sa mère.

Zankou: C'est pas mon problème si t'es devenu le petit chien chien du diable, mais à la place de faire des conclusion attife tu devrais un peu plus te renseigné sur se qu'il sais réellement passé.

Zankou plaçait ses bras devant son visage puisque encore une fois il utilisait ses pouvoirs pour y faire explosé la façade.

Zankou: ta pas changer tout détruire juste pour montrer que tes costaud.

Il reprit son sérieux, encore une fois il parlait de sa mère, mais cette fois comme ci il était présente. Il commençait à comprendre la deuxième âmes dont Laure parlait serait sa mère? il s'appuyait sur ses épaules pour tenter de se relever, mais Elijah l'en empêchait utilisant ses vents pour le cloué au sol. Zankou en avait du mal à respirer, mais ne se laissait pas impressionner pour autant.

Zankou: tu va me laisser le temps de causer espèce de vieil abrutit ou tu compte encore jouer avec tes petit courant d'air?

Il tapait son pied tout contre son torse afin de l'éloigné de lui, il se remit debout regardant vers Elijah avec beaucoup de mépris.

zankou: oh que oui j'ai désirer ta mort tout comme Raynor, mais pas uniquement pour une raison de pouvoir. On aurait très bien pus malgré se que tu crois te surpassé sans même avoir eu besoin de t'éliminé, mais on pouvait plus te supporter. J'ai jamais souhaité la morte de ma mère, Raynor à agis seul et c'est pour ça qu'aujourd'hui on peut plus se voir.

Il serra le poing concentrant son pouvoir dans sa main droite.

Zankou: tout ça c'est la passé et maintenant je vais te faire regretté de m'avoir décoiffé.

Il tapa son poing contre le sol créant une explosion de flamme, la maison fut entièrement détruire et un cratère entourant zankou. Il marcha tout en regardant autour de lui afin de tenter de le repéré dans l'épaisse fumé.

Zankou: Arrête de te cacher et montre toi! j'ai pas mal changer et pas seulement physiquement! vais te foutre une bonne raclé!

Il vit une silhouette, il sourit tendant son bras dans cette direction lançant plusieurs boule de feu qui explosait à chaque impacte.

Zankou: je me demande se que deviendra ton âme si je carbonise le corps ou ta pris refuge.

****

Depuis la maison de Shizuka, Stephan ainsi qu'elle même était très inquiet pour Derek, mais également pour Hatchi qui était toujours entre les mains de Tsukune. Stephan tournait en rond dans la pièce jusqu'à tourner son regard vers Teijo fronçant les sourcils.

Stephan: qu'est ce que tu cache vieux prêtre!

Il appréciait pas qu'on lui face des cachotteries, il regardait ensuite vers Shizuka pendant que peux être elle était au courant.

Shizuka: ne me regarde pas comme ça je sais rien du tout.

Stephan: arrêtez de faire des truc derrière mon dos! dit se que ta à dire!

Shizuka: calme toi Stephan! s'énervé t'amènera nul part.

Stephan: je m'énerve si sa me plait!

Elle le fusillait du regard tout en retirant sa chaussure et le lançait en plein visage, Stephan posait sa main sur son nez râlant entre ses dents.

Shizuka: parle à ta grand mère autrement! je me gênerais pas pour te mettre la fessé!

Elle se tournait immédiatement sentant une magie puissante, Atori apparu dans la pièce remis des blessures causé par Tsukune.

Stephan: qu'est ce que tu fou ici toi! dégage!

Atori: dégagé? moi qui pensait venir vous aidez.

stephan: on a pas besoin de toi!

Atori: c'est pas se que j'ai pu voir.

Atori tapa ses mains l'une contre l'autre pour y faire apparaître une sphère doré qu'il plaça au milieu de la pièce et la fit grossir de plus en plus. Claquant des doigts il fit apparaître des images d'un lieux, celui des enfer ou il pouvait me voir en compagnie de Théandras.

Shizuka: derek et Hatchiko! elle va bien?

Atori: elle a commis une grosse bêtise et elle je ne peux pas l'aider et c'est pas pour elle non plus que je suis la.

Stephan: qu'est ce qui lui est arrivé? répond bordel.

Atori tournait son regard vers lui, utilisant ses pouvoir il torturais Stephan de l'intérieur. Chaque partit de son corps lui faisait mal, il en tombait à genoux et en gémissait. Shizuka courrait vers lui comprenait pas se qu'il lui arrivait, levant son regard vers Atori elle lui suppliait.

Shizuka: Arrêtez! il est pas inutile d'en arriver la!

Il cessa regardant à nouveau vers la sphère.

Atori: inutile? non je pense pas, sa me fait un bien fou, mais par contre une perte de temps sa l'est. Tsukune sait déjà que derek se trouve sur son territoire et l'attend bien gentiment, je vais lui donner un petit coup de pouce.

shizuka: comment?

Il sourit fermant les yeux, depuis la maison de Shin qui continuait son train train quotidien sentit une magie lui traverser, il en resta figer sur le moment. Missa faisant la vaisselle avec sa mère se tournant vers Shin puisqu'il c'était subitement arrêté de parler.

Missa: papa est ce que ça va?

les yeux de Shin passait au rouge, comme autre fois Atori changeait la nature de Shin pour la rendre mauvaise.

Missa: Lucas bien vite!

Mais avant qu'il puisse faire quoi que se soit Shin disparu, Atori r'ouvrait les yeux regardant vers la sphère, Shin apparu au côté de Derek.

***

Je me doutais pas que Atori était de retour et de plus entrain de m'espionné, je reconnaissais Théandras et sachant qu'elle était la compagne de Nomar j'avais aucune confiance en elle.

Derek: j'ai pas l'intention de retourner chez moi et faire comme ci de rien était, j'ai l'intention de ramené ma petite fille à son père et c'est pas vous et vos belles jambes qui m'arrêtera.

Je voulais continuer mon chemin, mais je vis Shin apparaître à côté de moi.

Derek: Shin qu'est ce que tu....

Je voyais ses yeux qui était rouges, je m'approchais de lui tendant la main pour la poser sur son épaules, mais au même moment il prit sa forme de renard, je levais les yeux pour le regarder. Je comprenait déjà pas se qu'il faisait la, mais comprenait encore rien pourquoi sa fourrure était encore rousse comme lorsque Atori le contrôlait.

Derek: c'est quoi encore ses conneries!?

Atori depuis la maison de Shizuka continuait de sourire utilisant à nouveau sa magie pour depuis les enfers des lueurs sorte de la roche sous nos pied et entoure Shin. A l'aide de celle ci il sépara du corps de Shin son aura qui avait la même forme que le renard, j'en croyais pas mes yeux pourquoi un truc de se genre arrive? est ce que c'est Tsukune qui est derrière tout ça?

Derek: c'est ton beau père qui fait déjà des sienne la demi déesse?

Je regardais dans sa direction, mais elle semblait pas comprendre non plus. J'en fronçait les sourcils et revins vers Shin, ses pouvoirs était carrément séparé de son corps, je reculais voyant que sa semblait venir dans ma direction.

Derek: c'est une blague!?

Je me mis à fuir, mais se pouvoir arrivait malgré tout à entrer en moi. Je tombais à genou le regard fixé dan une direction, Shin reprit sa forme humaine et Atori n'ayant plus besoin de lui le renvoyais chez lui. Quelque chose se passait en moi, j'en posais mes demains sur le sol me sentant vraiment mal. Je fermais lentement les yeux pour moi j'étais tomber inconscient et pourtant mes yeux se rouvrait à nouveau, mon corps s’enveloppait de l'aura de shin, mais se mélangeait également à la mienne.

Atori: hum..sa se passe pas vraiment comme je l'aurais imaginé.

stephan: qu'est ce que tu lui as fait bordel!

Atori: je voulais simplement lui donner une puissance plus grande encore, se qui aurait augmenté ses chance de survies mais la...le mauvais côté de Derek à profité de cette situation pour remonté à la surface, maintenant je sais pas se qu'il va se passer.

Shizuka: Comment ça son mauvais côté? tu parle comme ci Derek avait...

Atori: double personnalité? oui c'est le cas, sauf que c'est grâce à Gabriel si ce côté de lui était "endormi" mais cette fois Gabriel est ici avec nous et il est bien trop tard pour agir.

Cette aura avait complètement recouvert mon corps, d'un mélange de rouge du au pouvoir de Shin, mais également un mélange de gris du à la mienne. J'étais méconnaissable, toujours accroupis sur le sol je lâchais de temps à autre des grognement comme ceux d'un animal, cinq queues comme ceux d'un Kitsune apparu ainsi que mes ailes déployer.

Derek: enfin...

Les chaînes que valas m'avait donner mirent à bouger d'elle même m'entourant prenant se qu'il m'arrivait comme une menace et tentait de tuer cette chose qui recouvrait mon corps, je me dressais sur mes jambe poussant un cris qui détruisait la roche se trouvant dans les parages. J'ignore comment c'était possible, mais la chaîne se mit à fronde autour de moi. mon autre moi se mis à ricaner craignant grâce au métal fondu une armure placer sur mes ailes et sur mes deux bras.

Atori: vous allez voir à quoi ressemble la véritable personnalité de Derek, je me demande si t'arrivera à le voir de la même manière après cela Gabriel.

Atori semblait prendre cela malgré tout avec calme, ma mère contrairement à lui s'évanouissait ne reconnaissant même plus son fils. Moi je regardais en direction du palais de tsukune poussant tout en tapant mes deux mains contre le sol créant une fissure qui se dirigea à toute vitesse vers celui ci pour y détruire une partie.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Cinq année passé    Lun 4 Fév - 9:22

Il est vrai que Elijah ne laissait guère le temps à son fils de parler, à chaque fois qu'il tentait de se redresser ou de lui parler, celui-ci utilisait ses pouvoirs pour le maintenir au sol. Il finissait par tomber son pied sur le torse de son père afin de le faire reculer ce qui marchait, Elijah reculait de quelque pat et arrêtait ses pouvoirs afin de l'écouter malgré tout, il semblerait qu'il avait manqué un passage à propos de sa mère.

Il écoutait les paroles de Zankou en fronçant les sourcils entendant ses explication du "pourquoi" il l'avait tuer, il serrait les poings découvrant également la vérité à propos de sa mère.

Elijah : Je comprend pourquoi elle t'a pardonné aussi facilement dans ce cas, j'ai cru qu'il lui manquait une case hum..

Il fit un sourire en coin malgré tout

Elijah : Alors vous m'avez tué aussi parce que je vous agaçais, et bien je compte bien vous faire chier bien plus qu'avant dans ce cas !

Il baissait le regard vers sa main voyant la forte énergie qu'il plaçait dans celle-ci, il levait un sourcils l'entendant dire.

Elijah : Je vois, et tu penses arriver à me vaincre à toi tout seul, tu es très confient.

Il pensait qu'il allait foncer sur lui pour utiliser cette attaque mais au lieu de cela, il fit exploser tout le bâtiment, Elijah sautait à ce moment la pour éviter d'être touchée et s'entourait d'air afin de se protéger contre tout ses débris sur lui.

Il y avait beaucoup de fumée autour d'eux à cause de l'attaque provoquée par zankou, mais après les paroles de son fils, Elijah finissait par faire disparaître toute cette poussière à l'aide du vent.

Elijah : A par tout détruire, je ne vois pas vraiment ce que tu as tenté de faire.

Il fit un soupir à cette instant.

Elijah : J'ai hâte de voir ça tient.. Mon fils me foure une bonne raclé, pourquoi est-ce je ne te prend pas au sérieux hum ?

Il ne bougeait pas voyant qu'il envoyait des boules de feu dans sa direction, en tendait les mains balayant ses boules de feu qui explosait mais loin de lui, il ne recevait aucun dégât à par ressentir la chaleur de ses flammes.

Une fumée réapparaissait, Elijah avait disparu de ce corps mais c'était désormais la mère de Zankou qui était présente. Elle regardait ses mains satisfaite de pouvoir respirer une nouvelle fois.. Et ce autre chose que les enfers.

Elle levait la tête vers Zankou sachant ce qu'il c'était passé entre Elijah et lui, elle s'approchait de lui l'admirant.

Corina : Je suis désolée Zankou, malgré que je ne désire pas obéir aux ordres de ce diable je n'ai malheureusement pas le choix.

Elle soupirait honteusement.

Corina : Je ne désire pas te faire du mal, ni toi ni à Raynor malgré ce qu'il a fait.. Mais il ne nous a pas ordonné de s'en prendre à toi, tu étais juste là et nous trois avaient des choses à te dire, en réalité ce qu'il nous a demandé de faire est d'amener cette fille à lui, mais également.. de prendre les âmes de toute la famille à ce Derek, je ne vois pas de qui il s'agit mais si tu es là c'est que toi tu les connais.

Elle fermait les yeux sentant qu'elle était obligé de se rendre jusque là, elle finissait par les réouvrir afin regarder Zankou

Corina : Ne t'en fais pas, je ferais en sorte que ton père ne revienne plus, mais étant donné que je suis à 1 contre deux dans ce corps c'est très difficile.

Elle sentait Laura et Elijah la forcer tenter de reprendre le contrôle du corps.

Corina : Il faut que je te dise quelque chose avant tout, Lorsque toi et Raynor étiez petit, vos étaient déjà impressionnant, Elijah ne désirait pas avoir des enfants plus puissant que lui, par fierté. Si sa aurait été le cas, il a mentionné qu'il vous élimnerait tout les deux, j'ai fais en sorte que se ne soit pas le cas, j'ai pris un tiers de vos pouvoirs dès à voter naissance et les ait enfermé dans un lieu sacré.. Ils doivent sans doute encore s'y trouver en ce moment même.. Ne laisse pas Raynor les obtenir, je veux que se soit toi qui les obtiennent, il se trouve..

Elle fermait les yeux, Laure et elijah la forçait à quitter ce corps, Laure réapparut par la suite, elle passait sa main sur son corps souriant.

Laure : Il était temps, je t'ai manqué mon chou ?




J'étais tout de même surpris d'apprendre que Stephan et Hatchiko était tout deux sous cette malédiction, j'en avais une boule au ventre regardant vers Stephan qui se demandait ce que Teijo avait pu me dire.. Est-ce que je dois lui en parler ? Est-ce qu'il est déjà au courant ? Je ne sais pas vraiment si je dois en parler ou non ou le garder pour moi, je dois au moins prévenir Derek lui ce que sa veut dire.. Mais il n'aura pas sa langue dans sa poche par contre.. Il faut déjà qu'il revienne en vie des enfers.. J'en détournais le regard désemparé.

J'entend presque pas la dispute entre Shizuka et stephan, j'étais.. Dans la lune a penser à Derek, je m'inquiétais beaucoup de ce qui pouvait lui arriver.

Mais je me réveillais voyant Atori apparaître, j'en avais ma gorge noué, que voulait-il.. Nous sommes une fois de plus en dangers, j'en reculais d'un pat.

Gabriel : Stephan, éloigne toi de lui.

Comment sa il veut nous aider ? Je ne comprend pas.. Il y a quelque instant avant, il désirait nous massacrer, mais maintenant cela concerne Derek, il est son père et il désire le protéger. C'est surtout pour ça qu'il veut nous venir en aide.

Gabriel : Et que comptes-tu faire pour lui venir en aide.. ?

Stephan est comme Derek, il répond trop facilement, cela ne risque pas de plaire à Atori. Mais pour le moment ça va... Je voyais Atori qui commençait à placer ses mains l'une contre l'autre afin faire apparaître une sphère qui grandissait, je m'approchais rapidement voyant Derek.

Gabriel : Il va bien..

J'en fermais les yeux soulagé, sa me soulageait de pouvoir le voir, mais il n'y a pas longtemps qu'il y a été et il n'a toujours pas Hatchi auprès de lui, j'en ouvrais de nouveau les yeux toujours aussi inquiet malgré tout, je tournais le regard vers Atori, il est la seul personne qui puisse nous aider.

Il parlait de Hatchi, qu'a t-elle fait ? Je craignais déjà le pire, Stephan aussi d'ailleurs, il paniquait à cette instant et répondait de plus en plus Atori qui lui finissait par s'énerver et s'en prendre à lui.

Gabriel : Non ne lui faîte aucun mal !

Il utilisait un drôle de pouvoir, Stephan souffrait sans pour autant que Atori ne le touche.

Gabriel : Arrêtez..

Il arrêtait par la suite, je m'approchait de Stephan, l'aidant à se redresser, je tournais le regard de nouveau vers Atori voulant voir ce qu'il comptait faire.



Lucas ayant entendu les le cris d'appel à l'aide de Missa arrivait rapidement, il s'approchait de sa femme la regardant.

Lucas : Que sait-il passé ?!

Keiko : Shin c'est transformé sous sa forme de renard.. Il est différent, comme-ci se n'était plus lui.. Ensuite il a disparu.

Elle posait sa main devant sa bouche, les larmes aux yeux. Lucas la serrait contre lui passant sa main dans ses cheveux.

Lucas : On va le retrouver d'accord ?

Elle disait oui de la tête, il tournait le regard vers Missa par la suite.

Lucas : J'ai l'impression malheureusement qu'il sait encore passé quelque chose du côté de ma famille.. Sa a peut-être un rapport avec le fait que Shin se soit éclipsé ainsi. Je vais m'y rendre...

Keiko : Je viens avec vous.

Lucas : non restez ici avec Missa et les jumelles.

Keiko : C'est de mon mari qu'il s'agit ! Je veux venir.

Lucas détournait le regard vers Missa.

Lucas : Bon d'accord, tout le monde vient, mais vous resterez toujours à côté de moi, je ne veux pas qu'il vous arrivent quoi que se soit.


Lucas se préparait donc à venir jusqu'à nous, il ne savait du tout ce qu'il pouvait se passer de notre côté et comptait bien le découvrir, parce qu'il restait très attaché à nous mais également au son beau-père qui est très important pour Missa, pour ses enfants mais également pour lui étant donné que ses sa nouvelle famille.


De notre côté, je vis Shin sous cette forme de Kitsune roux à côté de Derek.. Je n'était pas présent lorsque mes fils se sont battu avec Atori, j'étais avec..Benoit à ce moment là.. J'aurais du venir avec eux, je ne peux pas revenir en arrière de toute manière, bien que des fois sa serait bien utile, quoi que.. A cause de ça Hatchiko en paye le prix désormais.

Theandras observait Derek, elle ne comprenait pas pourquoi il tentait autant à sacrifier sa vie ainsi en voulant protéger sa famille, elle a été élevé chez les Dieux et ne connait donc pas sa famille humaine, elle ne porte donc pas le même amour qu'eux. Surtout que maintenant elle côtoie Nomar. Elle tente malgré tout de changer, et étant donné qu'elle doit vivre à ses côtés, elle tente de pêché le bon que le mauvais en lui.

Theandras : Je comprend que vous désirez la récupérer, mais elle est auprès de Tsukune en ce moment même.. Il va vous tuer si vous tentez quoi que se soit, surtout après ce que vous avez fait à sa femme.

Elle tournait son regard voyant apparaître ce Kitsune contrôlé par un Dieu, elle reculait d'un pat se demandant ce qu'il se passait.

Theandras: Je n'y suis pour rien et je ne vois pas pourquoi Tsukune ferait venir un Kitsune, il ne peut d'ailleurs pas.. Seul ceux qui habite au Paradis ou sur Terre le peut non en enfer.. Je ne comprend pas pourquoi il est ici.

Elle reculait de plus en plus voyant ce qu'il se passait, Tout les pouvoirs du Kitsune entrait à l'intérieur du corps de Derek, cela ne prévoyait rien de bon et Theandras le savait, il sera que plus puissant qu'avant désormais mais sa ne sera certainement pas suffisant pour battre Tsukune mais il pourra sans doute sauver Hatchiko et s'en aller d'ici.

Theandras : Un Dieu est de ton côté, je ne vois que cela..

La chaîne tentait de maîtriser cette puissance la trouvant trop dangereuse, Theandras restait proche de lui fronçant les sourcils voyant ce qu'il se passait, même l'arme commençait à fondre, mais ne disparaissait par pour autant, l'arme restait désormais encré sur son corps, il ne faisait plus qu'un ensemble.

trouvant l'endroit trop dangereux à son goût, elle se téléportait dans le bureau de Nomar, elle s'avançait vers elle posant ses mains sur son bureau et se penchait pour le regarder.

Theandras : Il se passe quelque chose.. Tu dois déjà être au courant de ce qu'a fait ton père, Derek est ici présent, un autre Dieu semble être de son côté, il lui a transmit les pouvoirs d'un Kitsune à l'intérieur de lui, il est désormais incontrôlable.

Elle se retirait du bureau et marchait pour se retrouver à côté de lui.

Theandras : Tu comptes rester la à ne rien faire ? Tsukune n'a pas le droit de s'en prendre à une humaine.


Moi je continuais d'observer ce qu'il se passait, je serrais les poings voyant ce qu'il se passait, tout les pouvoirs de Shin était entré en Derek et il devenait incontrolable, normalement je suis la, je suis la personne qui arrive à faire en sorte qu'il se contrôle mais là.. Il est tout seul, et il est méconnaissable, je n'arrivait plus à reconnaître Derek..

Gabriel : Qu'est-ce que vous lui avez fait..

Il disait lui même que je ne pourrais plus l'aider, il a désormais deux personnalité, le Derek que j'ai toujours connu et le Derek que j'ai toujours fais en sorte qu'il disparaisse. Et c'était ce Derek en question qui était en face de moi, ou plutôt sur cette sphère.

Je tournais le regard voyant que Shizuka en tombait dans les pommes en voyant Derek ainsi, moi aussi sa me choquait beaucoup de le voir dans cette état, j'avais peur désormais de le perdre.. Qu'il ne soit plus jamais celui que j'ai aimé...

Gabriel : Je l'aimerais toujours et je l'aiderais quoi qu'il arrive..

Lucas finissait par arriver dans la pièce, accompagné de sa femme, de la femme de Shin et de ses deux enfants, je me retournais afin de le regarder, il n'aurait pas du venir jusqu'à nous, c'est bien trop dangereux..

Lucas : Il se passe encore quelque chose n'est-ce pas, Shin a disparu soudainement et..

Il tenait bien Helley dans ses bras voyant Atori, il savait qu'il était une menace et pensait qu'il était encore une fois contre eux, il ne savait pas que c'était lui qui était imprégné de sa fille, et la donnait d'ailleurs à Keiko. Il fit apparaître une boule de feu dans sa main gauche et une main d'éléctricité dans sa main droite.

Lucas : Qu'est-ce qu'il fabrique ici lui ?!

Gabriel : Non Lucas arrête..

Il fit disparaître ses pouvoirs et vit la sphère de loin, il reconnaissait même pas son père dans cette état tellement qu'il était méconnaissable. Il fronçait les sourcils regardant malgré tout, il avait remarqué que le père de Missa était à côté et à terre, il ne bougeait pas d'un pouce

Lucas : Qu'est-ce que tu as fait à Shin ?!

Keiko pleurait peur d'avoir perdu son mari, elle berçait Heley qui se mettait à pleurer.

Gabriel : Je pense qu'il est toujours en vie, tout ses pouvoirs on été dans le corps de Derek.. Il est parti en enfer pour sauver Hatchiko.

Lucas : Quoi ?!

Gabriel : Le diable l'a avec elle en ce moment, il désire utiliser ses pouvoirs afin de faire redevenir sa femme Persephone comme avant, une Déesse..

Lucas : C'est pas vrai.. !

Gabriel : Atori désire l'aider.

Lucas : Ah oué, j'y crois pas trop moi. Je ne pense pas qu'il a aidé Derek, regarde dans quel état qu'il est en ce moment ! Il fait peur.. Et en plus il bave.

Se n'était pas le moment de plaisanter, il tournait le regard vers sa fille, Keiko tentait de la calmer comme elle le pouvait mais était très mal pour Shin.

Lucas : Vous voulez nous aider, alors.. Vous n'avez plus besoin de Shin ramenez le.


Pendant ce temps Tsukune balançait l'ame de Hatchiko dans sa main, il la lançait et la rattrapait dans sa main Hatchiko se sentait toujours aussi vidée.

Tsukune : Tu vas finir par t'habituer, maintenant tu m'appartiens comme tout les autres ignorant qui me donne leurs âmes. Maintenant je vais faire en sorte que Derek paye pour ce qu'il a fait.

Elle s'avançait rapidement en face de lui.

Hatchiko : Vous avez dit que vous ne le tueriez pas !

Tsukune : Oh je ne vais pas le tuer, je tiens mes promesses fillette.. Je vais le faire souffrir atrocement c'est différent !

Elle en avait les larmes aux yeux

Hatchiko : Vous m'avez trompez..

Tsukune : Tu ne vas pas commencer à pleurer !

Il lui donnait un coup, elle en fut propulser plus loin, elle tentait de se redresser, Tsukune lui tournait rapidement le regard sentant un Kitsune chez lui, il fronçait les sourcils sentant les pouvoirs du Kitsune se retirer de son corps et entrer dans ce lui de Derek.

Tsukune : Qui a osé faire une chose pareil ?!

Il s'approchait de Hatchiko l'attrapant par les cheveux pour la redresser, elle en poussait un cris.

Tsukune : Bien je t'ordonne de faire redevenir Persephone comme avant, utilise tes pouvoirs ta compris ?!

Hatchiko : J'y arriverais pas ..

Tsukune : Oh que si tu vas y arriver.

Il tenait toujours l'âme de son autre main et commençait à la serrer, Hatchi commençait à suffoquer et à gémir, elle plaçait sa main au niveau de son corps. Ses pouvoirs agissait de instinct et obéissait aussi tôt à Tsukune faisant en sorte que seul Persephone revienne dans le passé jusqu'au temps où elle était une Déesse tout ce qu'il c'était produit avant était effacé.

Tsukune la lâchait fermant les yeux ressentant sa femme d'autre fois, il en sourit.

Tsukune : Bien, tu vois que tu peux le faire menteuse, on va rendre visite à Derek maintenant.

Il se téléportait pour faire face à Derek, Hatchiko se trouvait à côté de lui, elle le regardait bien et semblait se demander ce qu'il lui arrivait.

Hatchiko : Derek.. ?

Tsukune : Laisse moi deviner.. Quel stupide Dieu pourrait venir à ton aide Derek ? Plus Valas étant donné que tu n'es plus rien pour lui, donc sa doit être ton idiot de fil Atori hum.. Il pensait faire quoi en te faisant ça hein ?

Il tendait les mains ricanant.

Tsukune : Il est maintenant incontrolable, dire qu'il était venu jusqu'ici, sacrifier sa petite vie misérable pour sauver cette fille.

Il penchait le visage faisant
un sourire sadique.

Tsukune : Et pourtant c'est lui qui la tuera de ses mains.

Il envoyait Hatchiko juste devant lui, elle en tombait à genoux, elle levait lentement le regard vers lui. Tsukune baissait les yeux vers l'âme de Hatchi qu'il tenait toujours, il sentait quelque chose l'empêcher de la tuer, une lois des Dieux.. Et pourtant en enfer les lois n'existe pas.

Il se sentait obliger de la protéger, il la faisait donc revenir à elle aussi tôt l'attrapant contre lui, il attrapait son visage pour qu'elle le regarde.

Tsukune : Tu es sous une malédiction ?!

Hatchiko : quoi...

Il grimaçait, c'était la seul explication, un humain qui se retrouve sous une maléction ne peut être soumis à une imprégnation ou se faire tuer par un Dieu ou encore dans un lieu d'un Dieu, si Derek l'aurait tuer chez lui en enfer, Tsukune en aurait payé le prix. Se n'était pas n'importe qu'elle malédiction, on pensait que c'était nos ancêtre qui l'avait créé mais en réalité, c'est celle d'un Dieu lui même, voilà pourquoi sa a temps d'impact sur les autres Dieux.


Spoiler:
 


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Cinq année passé    Mar 5 Fév - 0:18

C'étais à Lucas d'arriver à son tour dans la maison de Shizuka, Atori tournait son regard vers la petite Heley. Il tentait de ne rien faire paraître cela augmenterais d'avantage les tentions, Lucas semblait pas apprécier sa présence, mais il sourit Gabriel empêchait son fils de s'en prendre à lui.

Atori: tu devrais écouté ton papa "grand frère" n'oublie pas que toutes ta petite famille est présente.

Il tournait son regard vers la sphère regardant Shin allonger non plus de Derek, il était inconscient vidé de toute façon, mais pas mort. Atori n'aurait rien à y gagner de lui retirer la vie, à leurs demande il posa son doigt sur la sphère à l'emplacement de Shin.

Atori: tu aurais pu le demander plus gentiment Lucas, mais j'accepte de le ramené après tout il n'est plus utile la bas.

Il le téléporta aussi tôt des enfers jusqu'à le salon ou il se trouvait, apparaissant allonger sur le sol. Missa donna Brook à la première personne qui avait les bras libres, Shizuka étant encore évanouie elle la donna à Teijo. Elle courrait ensuite vers son père le retourna pour mieux le regarder, elle regardait sa mère encore en plus.

Missa: t'en fais pas il va bien, il dort c'est tout...il a plus une goutte d'énergie, il récupère lentement.

Elle posa sa main sur son front lui transférant un peu de son énergie pour qu'il récupère un peu, il r'ouvrit lentement les yeux regardant vers sa fille avec le sourire.

Shin: je me rappelait pas que c'était si fatiguant de faire la vaisselle.

Il referma les yeux aussi vite pour récupéré, Missa lui sourit même si elle était très inquiète. La petite Brook toujours dans les bras de Teijo s'amusait à lui tirer les cheveux tout en riant alors que sa soeur Heley continuait de pleurer. Atori tournait le regard vers Lucas qui évidemment n'avait aucune confiance en lui.

Atori: Je l'ai bien plus aider que tu le crois, je lui ai donner une chance de rester en vie. J'admet que j'aurais pas cru qu'il réagirait de cette façon et encore moins que sa mauvaise personnalité aurait profité de la situation et de plus...

Il pointait son doigt en direction de Hatchiko ayant apparu en même temps que Tsukune.

Atori: au moins maintenant j'ai la fille dans mon champs de visuel, me reste juste un problème..comment forcer Tsukune à rendre son âme.

Stephan: quoi! il a l'âme de ma fille? c'est donc ça la bêtise que tu parlais! pourquoi elle a fait une chose aussi stupide?

Atori: tu m'ennuie avec tes questions, je dois me concentré maintenant alors si tu pouvais la mettre en veilleuse.

Il posa ses cinq doigt à l'emplacement de l'image de Derek, la retirant des fils doré reliait chacun de ses doigts à celui ci.

Atori: on va voir si je suis stupide Tsukune!

****

Je grognais à l'apparition de Tsukune en face de moi, je regardais même pas à hatchiko comme ci j'avais oublier du pourquoi je m'étais rendu jusqu'ici. Tout se que je ressentais en se moment c'était de la haine et je désirais défoulé cette haine sur le diable lui même sachant que c'était un adversaire puissant. Je tournais malgré tout le regard vers elle puisque c'est d'elle dont il parlait, derrière de cette chose qui me recouvrait je semblait sourire.

Derek: incontrôlable? je vais te montrer si je suis incontrôlable.

Il envoyait Hatchiko à ses pied, je baissais la tête pour la regarder et poussait un grognement tout en levant ma main près à frapper. Il la retirait de justesse ma main tapait avec violence contre le sol, je relevais la tête pour regarder vers Tsukune, sa m'agaçait qu'il réagisse comme ci j'étais pas la. Je me redressais bien convenablement sur mes deux jambes poussant un cris. Toutes la roche autour de moi se mis sortir du sol, je tapais mes mains sur chacune d'entre eux afin de les envoyer avec rapidité en direction de Tsukune.
Après la demande de Théandras Nomar apparu à son tour sur les lieux et à l'aide de sa faux pulvérisa chaque rocher.

Nomar: C'est pas avec des petit rocher que t'arrivera à nous mettre à terre.

Il fronça les sourcils puisque un rocher dix fois plus imposant que les autres de dirigeait vers lui, il le prit de plein fouet, mais fini par exploser lorsque celui ci utilisait ses pouvoirs. la roche dispersés, je pris le temps d'utiliser ma rapidité pour arrivé juste en face de lui et le frappa en plein visage. Nomar fut expulsé à toute vitesse en touchant à plusieurs reprise le sol, il utilisa sa faux pour arrêté sa course.

Nomar: remet l'âme dans le corps de la fille! le moindre choc et elle risque d'être briser, tu sais quel conséquence sa déclenchera.

Atori: c'est ça remet l'âme dans la fille tsukune...

Il sourit mais retira son sourire voyant que Nomar utilisa sa téléportation pour se trouver en face de moi, il dirigea sa faux dans ma direction, Atori recula sa main toujours relié à des fils doré me reliant depuis la sphère. sa me fit éjecté en arrière se qui me permettait d’esquivé l'attaque de Nomar, j'en poussais un cris en colère ayant compris qu'on me contrôlait comme on le ferait avec une marionnette.
Chacune de mes queues entrait dans le sol pour permettre de soulevé d'énorme roche dans les airs, Nomar se tournait vers son père voyant qu'il en faisait qu'à sa tête il se téléporta jusqu'à côté de lui et attrapant sa main tenant l'âme pour la r'envoyer jusqu'à Hatchiko.
Pendant se temps moi je longeais mes mains en direction de la roche la plus imposante, faisant grossir l'aura de mains je l'attrapais. Nomar levait les yeux et compris se que je comptait faire, il attrapait donc Hatchiko dans ses bras et fit un grand bon en arrière pendant que moi je dirigeait cette roche jusqu'à Tsukune et le frappa à plusieurs reprise contre celui ci.

Derek: c'est tout?

Je brisais la roche entre mes mains continuant de regarder en direction de Tsukune ou seul la tête dépassait du sol, Nomar revins vers lui tenant toujours dans ses bras Hatchiko.

Nomar: c'est pas le moment de te prendre une une plante verte père...

Vue que c'est Nomar lui même qui à rendu l'âme à Hatchiko, Atori utilisa le même procédé que pour Shin pour la téléporter, il posa son doigt de sa main libre sur la sphère envoyant Hatchiko jusqu'à ici. Stephan courrait vers elle pour la prendre dans ses bras la serrant fort.

Stephan: me fait plus un truc pareil Hatchi.

Atori: aller maintenant Derek sa suffit.

Il tira sur sa main pour l'obliger à reculé, mais elle semblait bloquer. Il regardait vers mon image et vis que mes queues c'était enroulé autour des liens qui me reliait jusqu'à ses doigts.

Atori: comment arrive tu as...

Ma tête se tournait dans leurs direction comme ci je pouvais les voir travers leurs sphère, Atori à cette instant rompa le liens avec moi pour rapidement créer une protection autour de tout les autres afin de les protégés. A se moment même la sphère qui permettait de m'observer se mis à s'entourer du même aura qui recouvrait mon corps, je fis sortir un double de moi même par celle ci. seul ma tête ainsi que mes deux bras arrivait à en sortir, j'attrapais d'une main la tête de Atori et détourna la tête vers Gabriel.

Derek: plus jamais tu arrivera à m'enfermer Gabriel même si pour ça je dois te tuer de mes propre mains!

Il dirigea sa main libre vers lui, mais le bouclier créer par Atori le protégeait toujours pourtant sous ma force elle commençait à se fissuré. Atori devait agir et vite, il frappa dans ma main pour que je lâche son visage, j'en tournais le regard vers lui. Concentra sa puissance dans sa main et me frappa au visage me faisant reculé jusque la sphère et la brisa au même moment se qui fit disparaître mon clone.

Atori: sa se passe vraiment pas comme je l'avais prévu.

Il n'avait plus aucune moyen de savoir se qui se passait en enfer à présent et faire réapparaître une autre sphère risquerais à nouveau de me faire revenir.

Stephan: se type n'est pas mon père! il a essayer de tuer Gabriel, qu'est ce que tu lui as fait?

Il ne répondit pas et passa sa main sur son nez sentant quelque chose y couler, il saignait se qui le fit retrousser le nez.

Atori: petit malin Derek, tu as profité lorsque tu m'as tenu le visage pour me voler l'essence que Persephone...dommage j'aurais bien aimer voir la tête de Tsukune une fois qu'il se serait rendu compte que désormais Derek également les pouvoirs d'un dieu.

Stephan: quoi? je croyais que Persephone avait récupéré ses pouvoir de déesse avec Hatchi.

Atori: réfléchit! il a juste changer le temps sur Persephone pas sur moi, j'avais encore ses pouvoirs en moi depuis que je les lui dérobé et maintenant c'est derek qui les as.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Cinq année passé    Mar 5 Fév - 9:57

Après la demande de Lucas, Atori acceptait de le faire venir jusqu'à eux, une fois que se fut fait, Keiko le voyant au sol avait très peur que se soit grave, mais les paroles de Missa la rassurait beaucoup, elle en pleurait de joie, Teijo lui tenait l'enfant que lui avait confié Missa et ne savait pas vraiment quoi faire avec. Il la tenait sous ses aisselles et assez éloigné de lui, il n'était pas quelqu'un de très doué avec les enfants.

Teijo : Vous pouvez la récupérer.

Lucas tournait le regard vers lui à cette instant, il en soupirait voyant comme il la tenait.

Lucas : Se n'est pas un monstre, vous pourrez faire un effort.

Il détournait le regard, Shizuka n'était pas la pour lui venir en aide, il finissait donc par la prendre comme le faisait Lucas pour Helley, il sentit une soudaine drôle d'odeur ce qui voulait bien entendu dire que Brook avait fait dans son pampers.

Il en détournait le regard n'aimant pas du tout cela, il préférait encore se prendre une bonne raclé par quelqu'un que subir se genre d’humiliation.

Moi j'étais concentré à cent pour cent vers la sphère de Atori, voulant voir comment la suite allait se dérouler, parce que je tenais beaucoup à Derek, malgré qu'il était loin de moi, je pouvais malgré tout voir ce qu'il faisait, mais j'étais terrifié voyant Tsukune apparaître en face de lui et ce avec Hatchiko.

Gabriel : Alors c'est, elle a fait un marché avec lui et lui a donné son âme.

j'en soupirais, se n'est pas bon du tout, comment Tsukune pourrait rendre son âme, jamais il ne voudra le faire..

Je serrais les poings voyant que celui-ci lançait Hatchi vers Derek, il n'était plus lui sa se voyait, c'était tout son mauvais côté qui était sortis.. Il s'ne prenait à elle sans que sa lui face quelque chose, Lucas détournait le regard pensant que sa allait être finis d'elle, Stephan n'aurait jamais pardonné Derek si sa aurait été le cas, surtout avec cette malédiction et puis même c'est sa fille. Je ne comprenais pas pourquoi Tsukune l'avait sauvé alors que c'est lui même qui désirait qu'il l'achève.

Gabriel : Il faut l'aider..

Mais tant qu'il tient son âme c'est impossible que Atori vienne à son aide, il faut avant ça qu'il lui la redonne.

Il est normal que Stephan s'inquiète pour elle, Atori semblait être agacé par lui, je m'approchait me demandait ce qu'il comptait faire, il posait ses doigt sur cette sphère, il y avait des étranges files sous le bout de celui-ci, est-ce qu'il..

Gabriel : Qu'est-ce que tu vas faire maintenant ? Tsukune ne voudra pas remettre l'âme à Hatchi et Derek.. Il n'est plus lui même..

Je doute que Derek à les même intentions que tout à l'heure lorsqu'il c'est rendu en enfer... Atori désirait l'aider, mais je ne sait pas si c'était réellement quelque chose à faire, j'ai peur désormais de l'avoir perdu à jamais..

Tsukune regardait son fils arriver sur les lieux, Derek semblait de plus en plus en colère et tentait de s'en prendre à lui. Il tendait les mains de chaque côté voyant qu'il avait attrapé deux gros rocher pour les taper sur lui, celui-ci les brisait avec des boules de feu qui explosait sa roche. Il tournait le regard vers Nomar qui l'aidait à briser les rocher que Derek leur envoyait.

Il écoutait les paroles de son fils, qui lui conseillait de remettre l'âme dans son corps, il avait bien sentit lui aussi qu'elle portait la malédiction, et ce que sa en signifiait. Mais par fierté Tsukune ne désirait pas remettre l'âme

Tsukune : Et puis quoi encore, je n'ai pas l'intention de le lui remettre !

Hatchiko ne savait plus quoi penser, elle était morte de peur, de plus Derek les attaquaient sans se soucier d'elle, elle tentait d'éviter les pierres, mais elle avait malgré tout quelque blessures. Elle levait lentement le regard, elle était rempli de poussière, elle vit Nomar s'avancer jusqu'à Derek pour l'attaquer, heureusement il évitait l'attaque.

Hatchi : Ne lui faîte pas de mal.

Tsukune : tu ne sais pas l'affermer.

Il tournait le regard voyant que Nomar se téléportait à côté de lui et remettait l'âme dans son corps, Tsukune en grimaçait bien qu'il savait qu'au fond c'était mieux ainsi, Hatchiko se sentait soudainement beaucoup mieux. Il grimaçait de plus en plus agacé de ce qu'il se passait, il avait les poings serré, il était toujours sou sa forme "humaine".

Tsukune : Nomar tu devrais t'occuper de tes affaires !

Il en était distrait, il regardait vers Derek, Hatchiko elle pensait qu'elle allait mourir là, elle fermait les yeux et sentait qu'on l'avait pris dans ses bras, elle se tenait bien contre Nomar et le regardait, il l'avait sauvé, mais elle se demandait pourquoi. Elle finissait par se retirer de lui, Derek était devenu complètement fou, elle reculait pour ne pas se trouver trop prêt du combat, c'était bien trop dangereux.

Tsukune lui n'avait plus que la tête qui dépassait du sol, il en fermait les yeux en colère, surtout de la rélexion de son fils, il en poussait un cris de rage et prit sa forme de démon, sa main démoniaque sortait du sol et s'aidait de sa force pour se retirer et se remettre debout.

Tsukune : Tu vas payer pour ce que tu viens de faire.

Il sentit par la suite que la fille n'était plus dans les enfers, il tournait le regard.

Tsukune : Atori, je n'aurais pas du te laisser la vie sauf, mais je compte bien régler se problème sa je peux te l'assurer !

Atori avait téléporté Hatchiko jusqu'à nous, elle se demandait où elle se trouvait, mais elle vit aussi tôt son père et celui-ci était plus que soulagée et le serrait dans ses bras, elle le serait à son tour, laissant ses larmes couler tellement qu'elle avait eu peur.

Hatchi : Je t'aime papa..

Elle serrait passait ses mains derrière lui, le serrant tout contre lui, mais elle finissait par se décaler de lui, tournant le regard voyant Atori et cette sphère.

Hatchi : Qu'est-ce qu'il fait là.. Derek n'est plus dutout lui même, il aurait été jusqu'à me tuer, c'est lui qui est derrière dans tout ça ?

Elle baissait légèrement la tête, elle n'avait plus l'arme Tsukune le lui avait retirer, elle en passait sa main sur le doigt où elle le portait, elle se redressait pour regarder vers la sphère restant bien collé à son père. Elle désirait obtenir sa bague, mais il était trop tard.

Hatchi : Je dois retourner la-bas.

Lucas s'approchait d'elle à ce moment là.

Lucas : Ne dit pas n'importe quoi, Derek va s'en sortir, il va revenir et tout va s'arranger.

Hatchi : Il a volé ma bague !

Je tournais le regard vers elle à cette instant, la bague.. Je revenais vers Derek n'en pouvant plus de tout ça. Il portait lui aussi une arme d'un Dieu, il ne l'a jamais lâcher depuis qu'il l'a obtenu. c'est la bague de Hatchi qui a fait en sorte qu'elle devienne une femme en à peine quelques heures, c'est comme-ci elle l'avait obtenu durant des années pour elle.

Lucas : Tu devrais aller te reposer Hatchi.

Elle tournait le regard vers Lucas à ce moment là.

Hatchi : J'en ais besoin..

Gabriel : Tu n'as pas besoin de cette bague, c'est ce que tu penses, mais il a bien fait de te l'enlever, elle était trop dangereuse et tu en es devenue accro, regarde toi.. Tu devrais être contente d'être ici, avec ta famille et tu ne penses qu'à cette.. Bague.

Je détournais le regard, regardant de nouveau ce qu'il se passait, il semblerait que Atori commençait à ne plus pouvoir contrôler Derek, même avec ses liens, j'en fus surpris. Je m'approchais, est-ce qu'il nous regarde là ?

Gabriel : Qu'est-ce qu'il se passe ?!

Je regardais vers Atori à ce moment là, je revenais vers cette sphère et c'est la que je vis Derek commencer à en sortir, c'était un clone, j'en reculais n'en revenant pas, il n'était plus du tout celui que j'ai connu.

Gabriel : Derek je t'en prie.. Reviens près de moi maintenant.

Il tenait le visage de Atori, mais tentait de me tuer et surtout ses paroles.. Je n'en revenais tout simplement pas, Lucas reculait afin de protéger ses enfants. Mais heureusement Atori brisait la sphère afin d'annuler le clone de DErek, je m'appuyais contre le mur toujours sous le choque, je baissais la tête, cachant mon visage sous mes cheveux.

lucas : Sa va Gabriel ?!

Je ne répondais pas et écoutait Atori. Lucas et Hatchiko regardait vers lui voyant qu'il saignait du nez, je levais lentement le visage de ce qu'il disait.

Gabriel : Il a aspiré la divinité que tu avais en toi de persephone..

Je refléchissais quelque instant, je commençais à comprendre ce que cela signifiait et Atori approuvait ce que je pensais en le disant de lui même.

Hatchiko : Oui j'ai changé le passé de Persephone avec mes pouvoirs, mais tout le reste n'a pas changé pour autant..

Gabriel : Alors Derek est devenu.. Un Dieu.

J'avais l'impression qu'il était encore moin accécible désormais. Je me retirais, m'en allant. Lucas marchait rapidement pour me rattraper, il m'attrapait la main étant donné qu'il ne portait pas sa fille dan sses bras mais que c'était Keiko qui l'avait.

Lucas : Tu vas où ?

Gabriel : Ailleurs qu'ici, c'est trop à digéré tout ça..

Lucas : Il y a toujours une partie de Derek, j'en suis certains.

Je me tournais pour le regarder.

Gabriel : Se n'est pas ce que j'ai pu en voir tout à l'heure.

Lucas : Il faut que tu garde espoir, je suis sur que le Derel qu'on connait est toujours quelque part, à l'intérieur de ce corps.

Je me retirais de lui détournant le regard.

Gabriel : J'en ais assez de me battre, Je me suis dis après que Derek revienne des enfers..Si on était obligé de se quitter une seconde fois, que se serait terminé. Mais là, j'ai eu ma réponse. Derek et moi ne sommes pas fait pour être ensemble, les Dieux ne l'ont jamais désiré à quoi sa sert de se battre, on est heureux quelque temps et après c'est...

Je me remettais à partir.

Lucas : Se n'est pas une excuse pour retrouver Benoit ?!

Je m'arrêtais après ses paroles.

Gabriel : Tu ne sais pas ce que sa fait de perdre sans cesse la personne que tu aimes.

Je me remettais à m'en aller, les larmes aux yeux, Lucas passait sa main dans ses cheveux ne sachant plus du tout quoi faire. Il revenait vers les autres, il regardait sa femme et montrait du regard que sa n'allait pas, il s'avançait vers Keiko afin de reprendre son bébé.

Lucas : Je suis désolé, je ne sais pas quoi faire pour vous aider..

Teijo : Il n'y a rien à faire, il n'y a plus qu'à attendre que Derek se sorte de là par ses propre moyen et étant donné qu'il est devenu un Dieu j'ai bien peur du cours de l'histoire..

Hatchiko était assez honteuse d'elle, elle se sentait fautive de tout ce qu'il était occupée de se passer, si elle ne savait pas été fait prendre, tout ceci ne se serait pas produit et Derek serait encore là, il ne serait jamais partis pour les enfers.

Hatchi : Et si j'utilise mes pouvoirs pour revenir en arrière.. Sur Derek.

Lucas : C'est un Dieu, je ne pense pas que tes pouvoirs l'atteindra désormais.

Hatchi : Persephone est redevenu une Déesse pourtant.. Grâce à moi.

Lucas : Peut-être mais elle n'était pas une Déesse lorsque tu as utilisé ses pouvoirs sur elle.

Elle détournait le regard débousellée.

Hatchi : Si j'aurais la bague, j'y arriverais surement.

Pendant ce temps Tsukune sentait quelque chose de différent chez Derek, il avait toujours les poings serré et retroussait le nez l'observant attentivement.

Tsukune : c'est... Impossible !

Il se positionnait et se lançait rapidement jusqu'à lui, de sa main démoniaque, il fit apparaître une aura, celle-ci grandissait de plus en plus, une boule apparaissait, il tendait la main dans la direction de Derek afin de l'attaquer de plein fouet.

Tsukune : Tu ne peux pas être devenu un Dieu !

Theandras ayant ressentis ce qu'il se passait tout comme Tsukune, elle se téléportait à côté de Nomar l'attrapant le bras.

Theandras :Ne fait plus rien, il est devenu un Dieu, vous ne pouvez plus le tuer désormais.

Tsukune tournait le regard vers elle, effectivement son attaque ne lui avait causé aucun dégât, il sautait en arrière et le regardait hors de lui. Jamais ce genre de chose ne c'était produite autre fois, mais personne ne désira de lui au Paradis, du moins pas tant qu'il aura fait ses preuves et il semblerait qu'il soit aussi mauvais que l'est à présent Hadès, sa seul place serait en enfer mais il était hors de question de partager cette endroit.

Tsukune : Comment as-tu fais ?!

Tout les Dieux qui se trouvait au Paradis recevait se flash, cette nouvelle d'un autre frère parmis eux, un nouveau Dieu avait fait son apparition, ils n'en revenaient pas. Zeus se redressait de son siège regardant ses frères et soeurs, il baissait les yeux tentant de réfléchir à ce qu'il venait de se passer.

Zeus : Comment est-ce possible... Quelqu'un est-il au courant de ce qu'il se trame ?!

Valas ricanait à cette instant, il n'avait plus droit à la parole après tout les lois qu'il avait transgressé.

Valas : Il ne fallait pas bannir mon fils sur Terre, il va tout faire pour protéger son père et je ne serais pas surpris que se soit lui qui soit devenu le nouveau Dieu en question.

Zeus : Ce qu'a fait Atori est intolérable, il prend la divinité d'un Dieu et la donne à quelqu'un d'autre.

Valas : Tu as juste peur de lui avoue le.

Zeus : Je n'ai peur de personne, prend garde à tes paroles Valas.

Arès : Mon fils est un Dieu il a le droit de dire ce qu'il pense.

Zeus : Pas depuis qu'il n'a plus la parole.

Arès : C'est ridicule, ton fils Abnar n'a pas fait mieux lorsqu'il c'est imprégné d'une humaine, et pourtant lui tu ne le punis pas pour ses fautes mon "frère".

Zeus : Parce que je l'ai surveiller de près afin qu'il ne recommence plus, cessons de nous quereller, nous devons régler ce problème avant tout.

Aphrodite caressait ses long cheveux avec un sourire.

Aphrodite : Pourquoi serait-ce un soucis, s'il est devenu un Dieu, alors il est devenu l'un d'entre nous, nous devons l'accueillir à bras ouvert, n'est-ce pas la lois ?

Zeus : Cette lois concerne les fils des Dieux, lui c'est plutôt.. Une erreur de la nature.

Aphrodite : SA ne change pas au fait qu'il est devenu un Dieu, pour moi sa ne change pas la donne. Et de toute manière, il est devenu immortel, nous ne pouvons pas le tuer.

Zeus: Bien j'irais voir moi même ce qu'il en est, il se trouve en enfer que fait-il dans cette endroit, je ne peux m'y rendre ni même l'observer.

Valas croisait les bras soupirant.

Valas : Va savoir.. Je serais bien descendu sur Terre afin d'en parler avec mon fils Atori, lui doit savoir ce qu'il se trame.

Zeus : Je t'ai interdis de descendre sur Terre.

Valas : Bon et bien.. Alors qui ira à sa rencontre ?

Personne ne répondait, il ricanait était donné que tout le monde avait peur qu'il refasse tout comme il a fait avec Persephone.

Valas : Pas dé réponse et bien..

Zeus : Bien ! tu t'y rendra Valas, mais je te surveillerais alors fait bien attention à toi.

Valas : Bien entendu.

Zeus fit apparaître son arme dans ses mains et la pointait en sa direction, Valas pouvait désormais retourner sur Terre, il se téléportait aussi tôt et se retrouvait à côté de son fils, il regardait ce petit monde avec un sourire.

Valas : Sa fait bien longtemps, pas besoin de me regarder avec cette air là, je n'ai plus l'intention de vous prendre Derek.

Il regardait par la suite vers son fils.

Valas : Alors, c'est le cahos en haut, comment tu t'ais débrouillé pour que Derek devienne un Dieu dit moi ? Je n'aurais jamais pensé qu'il en deviendrait un, je suis surpris.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Cinq année passé    Mar 5 Fév - 23:59

Zankou cessa ses attaques sentant plus la présence de son père, mais celui de sa mère. Il ne désirait pas s'en prendre à elle, c'était dur à savoir pour lui qu'elle appartenait au diable à présent même si il tentait de ne rien faire paraître. Elle était exactement comme dans ses souvenirs pourtant sa semblait si loin, il ne bougeait pas la contemplant également de son côté.

Zankou: Je ne désire pas non plus te blessé, mais je suis assez déçu de la situation de nos retrouvailles. Travaillez pour se diable, j'aurais préféré encore que mon âme soit réduit à néant. Je connais pas vraiment sa famille et encore moins se type, qu'est ce qui vous fait croire que je peux vous amenez à eux.

Il a une chose que Zankou craignait par dessus tout, c'est ce que sa mère pourrait penser de lui en voyant se qu'il était devenu. Autrefois il donnait tout pour qu'elle soit fière de lui et maintenant c'est à peine si il ressemble au garçon d'autre fois. Il baissa le regard regardant sa main du côté de son armure recouvrant son bras, il releva la tête par la suite pour la regarder à nouveau. Il ne revenait pas de ses paroles, il ne se souvenait pas de cette partie de son passé.

Zankou: Tu nous a enlevé une partie de nos pouvoirs? donc avant même qu'on manigance de tuer Elijah, il désirait déjà nous tuer de son côté pour une question de pouvoir. Je sais de qui Raynor tiens vraiment, je l'ai toujours su...pourquoi me dire ça à moi? tu n'as pas peur que je profite de cette puissance à des fins personnel?

Il était tout de même étonné de tant confiance venant de sa mère, mais d'un autre sa lui faisait beaucoup de bien de l'entendre. Sans savoir non loin d'eux, cachant sa présence Raynor écoutait toute la conversation avec un grand sourire. Il avait ressentit la présence de son père et également de sa mère et voulait venir voir de ses propres yeux.

"Raynor: en voilà de très bonne nouvelle"

Il voulait également entendre le lieux ou se cachait ses pouvoirs, mais Corina disparu avant même d'en avoir le temps. Raynor serrait les poings n'ayant pas entendu se qu'il désirait, Zankou était également en colère et le démontrait à Laure qui prenait sa place.

Zankou: on peut pas dire que ta présence me réjouis bien du contraire, fait revenir ma mère et dégage de ma vue Laure!

Raynor allait devoir faire ses propre recherche pour retrouver ses pouvoirs avant son frère, il tournait le regard vers Cole qui se trouvait à côté de lui.

Raynor: tu as bien entendu, donc on va chercher tout les deux après ses magnifique pouvoir, entre père et fils c'est pas beau ça?

Cole ne répondit pas, Raynor ricanait passant ses doigt sur le collier qu'il portait.

Raynor: un vrai petit chien depuis que je t'ai poser se collier, tant mieux j'aime pas les bavard tant que tu attaque quand je te le demande c'est tout se qui compte, aller vient maintenant.

Il poussait Cole pour qu'il avance et le suivait ensuite, Zankou attendait toujours que sa mère revienne pour finir sa phrase, mais Laure semblait pas d'accord avec ça.


****


Shizuka revenait à elle, se redressant elle vit Gabriel partir. Elle comprenait pas se qui se passait et tendait de comprendre pourquoi elle était allonger sur le sol, elle se rappela ensuite de Derek et sa drole d'apparence. elle baissa le regard repensant au image qu'elle avait vue depuis la sphère, ensuite elle regarda Teijo et ouvrit grand les yeux voyant qu'il portait la petite Brook dans ses bras qui semblait amusé par la tête que faisait Teijo.

Shizuka: ooohhh! photo souvenir!

Elle sortait son téléphone portable et profitait de la situation de pour jouer les paparazzi, elle s'approchait tout de même de lui pour lui reprendre Brook.

Shizuka: et bien bébé on m'a fait une petite surprise?

C'était la façon qu'avait Shizuka pour caché sa peine en s'occupant le plus possible, elle tournait son regard vers Lucas qui semblait désemparer. elle rejoignait la cuisine pour changer la petite Brook et profitait d'être isolé pour verser des larmes.
Missa caressait les cheveux de son père encore endormis la tête sur ses genoux vers son mari désespéré de pas pouvoir l'aider.

Missa: c'est la première fois que je me sent aussi faible, si au moins j'étais aussi doué que mon père peut être que j'aurais pu aider Derek, mais...je sais pas du tout comment m'y prendre.

Atori: c'est uniquement parce que tu n'est pas un sang pur ma jolie, il aurait fallut que ta maman soit également une Kitsune, mais la...c'est loin d'être le cas.

Missa: je me moque que ma mère soit pas une Kitsune!

Atori: alors viens pas te plaindre que tu sois une incompétente.

Elle baissa le regard ne sachant pas quoi répondre, car elle savait on fond d'elle qu'il avait raison. Shin r'ouvrait les yeux regardant vers sa fille et y posa sa main sur sa joue.

shin: tu 'es pas une incompétente Missa, tu es une mère formidable et ça c'est le plus beau des pouvoirs.

elle souriait l'aidant à se relever.

Missa: est ce que tu va bien?

Shin: un peu vidé, mais ça va.

Ils tournaient tous la tête vers Valas qui apparaissait dans le salon, Atori fut tout aussi étonné que les autres et croisa les bras.

Atori: tiens tiens, Zeus t'a permis de descendre sur terre? il est désespéré à se point?

Il se doutait que c'était pour cette raison que Zeus l'avait permis de redescendre sur terre.

Atori: c'était pas désiré, il a volé sans que je le désire les pouvoirs que j'ai moi même voler à Persephone, bon très bien c'est un peu ma faute si il se retrouve dans cette état.

Stephan: un peu? tu te fous de notre gueule? jamais rien se ne serais produit si tu t'en serais pas mêler!

Atori: peut être, mais Tsukune l'aurait tuer...c'est mieux peut être?

Shin: je peux peut être aider, j'ai les moyens de ôté les pouvoirs que...il m'a emprunté, mais j'y arriverais pas seul.

Missa: non papa, tu pourra pas venu à bout de lui, c'est un dieu maintenant.

Shin: c'est pour ça que j'aurais besoin d'aide...mais tant que Derek sera dans cette état il pourrait faire beaucoup de dégât et je suis sûr que c'est se que les dieux désire, n'est pas Valas?

****

Depuis les enfers ou je me trouvais toujours, je m'amusais de la situation. Tsukune était à la fois surpris et en colère de me sentir à présent un vrai immortel. Malgré les pouvoirs qu'il tentait d'utiliser contre moi, j'arrêtais et déviais ses attaques sans subir le moindre dommage.

Derek: haha...disons que je peux remercier ta précieuse femme, d'ailleurs ou est t'elle? que j'aille la remercier.

Nomar savait que Théandras avait raison et se plaçait devant elle afin de la protégé si je venais à attaquer à nouveau. elle est qu'une demi-déesse et pourrait facilement perdre la vie face à moi, il était près à la renvoyer si il le faut au paradis si sa semblait nécessaire pour la protégé peut importe si il la perdrait pour de bon.
Je me redressais sur mes jambes levant la tête ayant ressentit quelque chose, j'arrivais à sentir Valas descendu sur terre. Je me remettais à quatre pattes grognant tout en appuyant de toute mes forces sur celle ci.

Nomar: que fait t'il?

Je lâchais tout se qui me propulsa dans les airs à toutes vitesse, j'en traversais la roche pour remonter jusque la surface. Depuis la maison on sentit les secousses, Atori baissa la tête fronçant les sourcils et regardait à nouveau vers son père le sourire en coin.

Atori: je crois que quelqu'un voudrais te rendre une petite visite.

Une explosion se fit dans la rue, je bondissais en haut d'un bâtiment. Shin courrait vers la fenêtre afin de regarder par celle ci et fit apparaître ses neuf queues.

Shin: derek...

Derek: on va voir qui est la souris maintenant Valas!

Je le levais la tête ouvrant grand la mâchoire, positionnant mes queues au dessus de ma tête je fis apparaître plusieurs boule d'énergie de couleur. D'un côté l'énergie de Shin et de l'autre la mienne que je rassemblait dans une seul.

Shin: bon sang, il copie mon attaque! il va tous nous tuer.

Atori sortait rapidement dehors tapant ses mains sur le sol afin d'y faire soulever la roche qu'il souleva dans les air pour me le faire retomber dessus. Il fit échoué mon attaque, mais explosa malgré tout balayant tout se qui était sur son passage. Atori protégeait la maison à l'aide d'un bouclier, l'instant d'après des boule d'énergie créer par moi même arrivait dans sa direction à toute vitesse. Continuant d'utiliser son bouclier il les dévia tous.

Atori: c'est tout se que tu peux faire?

Il retira son sourire voyant que l'une des boules envoyer se multiplia en millier arrivant tout droit dans sa direction, le bouclier ne tenait pas le choc. Atori en fut expulsé et une partie de la maison fut détruire, Shin avait à son tour tenter de les protégé, mais la cuisine fut toucher. Shizuka s'y trouvait avec la petite Brook, on pouvait l'entendre pleurer.

Missa: Brook! Shizuka!

Missa courrait jusqu'à la cuisine toussant de toute ses poussières, elle vit une créature créer par shizuka qui leva la tête regardant vers Missa. La petite Brook se trouvait entre ses pattes, Missa la prit directement la serrant fort contre elle.

Missa: tu n'as rien mon bébé...

Elle cherchait ensuite après Shizuka, elle ne voyait rien à part des débris partout.

Missa: Shizuka? ou êtes vous?

Elle le retrouvait derrière des débrits, elle posait sa main sur sa bouche se mettant à verser des larmes. Un énorme morceau de roche lui traversait le thorax, Missa reculait.

Missa: Lucas!

c'est Stephan qui arrivait le premier courant vers sa grand mère tirant cette roche d'elle.

Stephan: grand-mère...

Shin baissait les yeux ayant sentit la mort de Shizuka et fini par tourner le regard vers Teijo.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Cinq année passé    Mer 6 Fév - 7:04

Corina comprenait ce que Zankou disait, elle en soupirait, elle n'aurait jamais imaginé autre fois obéir au Dieu des enfers mais c'était bien plus compliquée que cela.. Elle n'avait en réalité pas le choix. Elle détournait le regard, mais elle avait quelque chose de plus important à lui parler pour le moment. Elle lui racontait une grande vérité qu'elle aurait voulu lui dire autre fois, mais elle n'aurait pas imaginée mourir aussi tôt et ce des mains de l'un de ses propre enfant.

Alors qu'elle tentait de lui dire où cela se trouvait, Laure refit son apparition et reprit son apparence, elle ricanait voyant que Zankou était mécontent de la revoir, il aurait bien préféré garder sa mère en face de lui. Elle passait ses doigts sur les long cheveux de Zankou tout en le regardant avec un sourire.

Laure : Tu sais mon chou, on est tout les trois lié, alors ce qu'elle sait.. Ce qu'elle pense, je le sais également et ton père avec. Et c'est moi qui trouverait ses pouvoirs avant, désolé.. A moins que tu faces un petit quelque chose pour moi alors là, je te dirais.. Peut-être ce que tu désires entendre.

Elle fit un sourire se mettant sur la pointe de ses talons afin d'approcher ses lèvres des siennes, et posait une main derrière sa nuque pour se maintenir à lui.

Laure : Fait en sorte de me monter au septième ciel, et tu seras où ses pouvoirs se cache.. Alors Qu'est-ce que tu en dis ?

" Elijah : Tu es sérieuse ? Epargne moi ça, ce traître ne mérite que de mourir, va à l'endroit que Corina à parler et on prend ses pouvoirs et on les massacre tout les deux ! "

"Corina : tu n'y penses pas.. Tu peux être idiot quand tu t'y met.. Ses pouvoirs ne t'appartienne pas, et même si tu le désirais, tu ne pourrais pas y aller. "

"Elijah : Je vais me gêner. "

"Corina : Nous avons une mission, un but précis, nous seront donc malgré nous obligé de le faire. Raynor nous a espionner, il a entendu notre conversation.. Il faut que tu préviennes Zankou Laura. "

Laure détournait le regard se retirant de Zankou, elle se mettait dos à elle croisant les bras.

Laure : Vous en avez pas marre de parler tout les deux en même temps, sa devient agaçant ! Tes parents sont vraiment chiant, tu le sais ça ?!

Elle se retournait pour le regarder à ce moment là.

Laure : Ton frère à pu entendre toute votre petite conversation.. Il doit être occupée de chercher l'endroit.. Tu pourrais être plus rapide que lui si tu arrives à me faire parler.

Elle lui fit un clin d'oeil et commençait à s'en aller.


Pendant ce temps, moi j'étais partis, Lorsque Lucas m'a laissé partir il n'aurait jamais imaginé que se serait pour de bon, j'ai besoin de m'éloigner quelque temps, pas que je n'aime plus Derek ni mes enfants.. Mais je pense que.. Je ne sais plus réellement ce que je veux, j'aime Derek mais depuis que Benoit est partis, j'ai comme .. Un manque, je pense que j'aime Benoit plus que je ne le pensais.. Est-ce que je profite de ce qu'il arrive à Derek pour partir en ayant la conscience tranquille ? Parce qu'il m'a quitté bien trop de fois, et que cette fois ci c'est une fois de trop.. Ou bien parce qu'il a tenté de me tuer, et qu'il n'est plus du tout comme avant ? JE dois dire que sa fait un moment que je suis perdu avec l'amour que je porte pour DErek, je ne sais plus du tout ce que je veux...

Lucas pensait que j'étais partis ayant besoin d'air après ce qu'on venait de vivre, il était également très triste pour son père, mais il y a également peur pour sa famille, qu'il lui arrive quoi que se soit.. tout le monde était sous une grande tension, personne ne parlait beaucoup.

Teijo qui tenait toujours l'enfant, regardait Shizuka se redresser et prendre une photo, il en soupirait gêné.

Teijo : Tu aurais pu éviter de faire ça Shizuka..Tu penseras à effacer cette photo surtout.

Il savait que sa ne devait pas être facile pour elle, mais il ne savait pas réellement ce qu'il pouvait faire pour les aider, il ne pouvait rien faire contre un Dieu, il était encore plus bas que le niveau d'un Kitsune alors..


C'était déjà bien qu'il y ait un Demi-Dieu parmis-nous qui tente de nous aider, enfin, même si il a fait plus de dégât qu'autre chose, mais grâce à lui, Derek est toujours en vie ce qui est le principal.
Lucas regardait vers Missa qui ne savait pas quoi faire pour les aider, elle disait même qu'elle se sentait faible. Lucas s'en approchait d'elle d'ailleurs.

Lucas : Ne dit pas n'importe quoi, tu n'es pas faible d'accord ?

Il tournait rapidement le regard vers Atori qui commençait à la rabaisser en disant que c'était uniquement parce qu'elle n'était pas un Kitsune de pur race qu'elle était "inutile".

Lucas : Ne l'écoute pas Missa.

Tout le monde se retournait voyant Shin parler, Keiko marchait rapidement vers lui soulagé de voir qu'il arrivait à parler. Lucas souriait de ses paroles, son père était vraiment quelqu'un de bien.

Lucas Ton père à raison, tu es une mère et une femme fantastique.

Keiko s'aggripait à Shin pour l'aider à ce qu'il reste debout, il était faible après tout, Lucas reprenait Heley dans ses bras celle-ci avait arrêté de pleurer, mais elle gémissait et bougeait beaucoup tout comme sa soeur d'ailleurs.

Keïko : C'est trop dangereux pour les enfants ici, je devrais les emmener jusqu'à la maison pour qu'elles soient en sécuritée..

Lucas : oui c'est une bonne idée.

Keïko : Shin tu viens avec moi.

Elle désirait partir avec Heley et Brook ainsi que Shin afin de les protéger, mais c'est là que Valas faisait son grande apparition, tout le monde ce demandait ce qu'il faisait ici et craignait déjà le pire.. Mais il ne semblerait pas qu'il soit venu contre eux cette fois si..

Valas gardait le sourire regardant son fils, il croisait les bras tout en haussant les épaules.

Valas : Tout le monde à senti l'arrivé d'un nouveau Dieu, Zeus n'apprécie pas vraiment ça.. Alors il m'a envoyé en personne devant toi parce qu''ils craignent que tu leurs face la même chose à Persephone.

Il écoutait les explication de son fils à propos de Derek, il comprenait désormais ocmment il était devenu un Dieu.

Valas : Je vois.. je pense qu'on a légèrement dépassé les bornes cette fois ci, Derek aura du mal à contrôler toute cette nouvelle puissance, surtout qu'il n'est qu'à la base un mortel.. C'est la première fois que ce genre de chose arrive sur cette Terre.. Qu'une personne de se monde octrois autant de pouvoir d'un Dieu.. Regardons y de plus près, il est à moitié humain, vampire, sorcier de plus, je lui ais donné des nouveaux pouvoir en me servant du prêtre ici présent.

Teijo détournait le regard.

Valas : J'ai fais de lui la toute première race que j'ai créé, les anges déchus, je lui ais également donné une arme d'un Dieu, toi tu lui as fait absorber le pouvoir d'un Kitsune et maintenant, il a l'essence de la divinité de PErsephone ne lui, je pense qu'il est bien plus puissant que moi désormais..

Il passait sa main sur son visage soupirant, Lucas s'approchait avec sa fille dans ses bras.

Lucas : Il y a sans doute un moyen de lui retirer tout ses pouvoirs, Atori peut très bien reprendre cette divinité en lui et remettre le pouvoir du Kitsune ne shin ?!

Teijo : C'est pus facile de donner que de reprendre quelque chose Lucas.

Il tournait le regard vers lui.

Lucas : Alors Derek va rester ainsi ?

Valas : Je n'ai pas dit ça, mais sa risque d'être assez dure à y parvenir.

Tout le monde se tenait à quelque choses, les bébé se mettaient à pleurer après cette secousse, Lucas passait sa main sur son visage et la balançait un petit peu pour la rassurer.

Lucas : Chut papa est là..

Valas : Derek est remonté on dirait..

Tsukune n'en revenait pas, il tournait le regard vers Nomar quelque instant, mais levait le regard vers le haut, il y avait une fissure, c'était la première fois que cela arrivait, il tendait les bras vers le haut et refermait la fissure. Une fois que c'était fait, il marchait rapidement jusqu'à son palais.

Tsukune : J'ai eu ce que je désirais, maintenant qu'ils se débrouillent avec cette chose se ne sont pas mes affaires.

Theandras marchait à côté de lui.

Theandras : Vous ne pouvez pas retourner tranquillement dans votre palais sans rien faire ?!

Il se retournait l'attrapant par le visage, il approchait son visage du sien serrant fortement, elle grimaçait mais ne montrait aucune peur.

Tsukune : Tu n'as pas à me dire ce que j'ai à faire ou non ! Nomar, il serait tant que tu la tienne, je commence à en avoir assez d'elle !

Il la lâchait rapidement et se remettait à marcher, Theandras était hors d'elle, elle ne bougeait pas pour autant.

Theandras : En réalité vous êtes un lâche.

Il s'arrêtait brusquement à cette instant, il se retournait lentement vers elle encore plus mécontent.

Tsukune : Qu'as-tu osé me dire ?!

Elle levait bien haut la tête, n'écoutant que son courage.

Theandras : Vous avez bien entendu ce que j'ai dit.

Il ricanait par la suite, il disparu de sa vie et se retrouvait derrière elle enfonçait sa main de démon à l'intérieur d'elle attrapant son coeur entre ses main, elle gémissait à cause de la douleur, il ne pouvait pas la tuer comme un mortel, mais il empoisonnait son coeur en y enfonçant une de ses griffes, celui-ci devenait noir.

Theandras : hum..

Il retirait aussi tôt sa main d'elle, elle en tombait au sol.

Tsukune : Ne t'avise plus de me dire une chose pareil.

Elle était encore en vie, mais gravement empoisonné, elle était complètement paralysée et n'arrivait plus à bouger d'un pouce, Tsukune se téléportait ne désirant pas entendre les commentaires de son fils, il avait désormais récupérer sa femme c'est tout ce qui lui importait désormais, Theandras n'avait guère beaucoup de temps devant elle désormais. Se n'était qu'une question d'heure avant qu'elle ne périsse.


Derek était revenu sur Terre, Valas en grimaçait il tournait le regard vers son fils lorsqu'il lui disait celà.

Valas : J'aurais préféré ne pas le revoir sous cette apparence ideuse mais bon.. Si je lui dis que c'était une erreur de jeunesse il me croira.

Il se mit à ricaner, était-ce réellement le bon moment pour plaisanter ? Lucas tournait le regard vers Shin qui s'avançait vers la fenêtre, il tenait fort contre sa fille dans ses bras qui n'arrêtait pas de pleurer, Shizuka était toujours dans la cuisine à s'occuper de Brook, Teijo fermait les yeux obtenant une vision soudaine.

Teijo : Non, arrêtez le !

Valas marchait lentement vers la fenêtre, Atori lui c'était déjà éclipsé devant Derek afin de l'arrêter, mais il était légèrement trop tard, enfin du moins, il l'avait arrêté avant que cela n'ait empiré. Mais il eu tout de même une explosion et cela touchait la demeure, tout le monde en fut secoué. Teijo se mettait à courir vers la cuisine après Missa. Shizuka avait sauvé son bébé, mais elle n'était plus là, il en serrait les poings détournant le regard.

Lucas marchait afin de rejoindre raidement sa femme, ayant peur pour sa fille mais aussi pour Shizuka, il fut soulagé de voir Missa tenir son bébé mais atristé par ce qu'il voyait.

Lucas : Sa suffit, je veux que vous rentrez, c'est beaucoup trop dangereux. Prend nos enfants, et part avec tes parents.

Il s'approchait d'elle lui donnant un baisé, Keiko approchait prenant Heley dans ses bras, Lucas tendait la main afin de créér portail, il revenait vers sa femme.

Lucas : je t'en pris.. Vas-y, je ne veux pas qu'ils vous arrive quoi que se soit.. Je vous aimes.

Une fois qu'il était sur qu'ils avaient traversé le portail, sauf Shin qui était resté, il sortait dehors afin de regarder son père, il connaissait la seul personne qui pouvait l'arrêter, c'est à dire moi, Teijo se téléportait afin de se retrouver à côté de lui.

Teijo : Je doute que cela va marcher Lucas.

Lucas : Gabrie l'a déjà sauvé auparavant, et je sais qu'il le refera.

Teijo : Derek n'est plus le vilain petit démoniste qui travaillait pour Raynor.

Il détournait le regard serrant les poings.

Lucas : Je sais qu'il y a mon père quelque part.. Je ne compte pas rester les bras croisé.

Teijo : Bien fait ce que tu penses être juste.. Dans tout les cas il faut l'arrêter, je tenterais le contrôler pendant ce temps avec Atori et Valas.

Il fit signe de la tête et déployaient ses ailes afin de me retrouver, il scruptait tout les environs et envoyait ses sens afin de me pister. Valas sortait tranquillement de la demeure quelque peu dévasté, la porte ne tenait même plus, il marchait dans les bras et regardait Derek grimaçant voyant à quoi il ressemblant.

Valas : Et bien Derek.. Tu as quelque peu changé, tu es.. Hum.. Pas très joli à voir si tu veux mon avis.

Il tournait le regard vers Atori c'était déjà battu avec lui, il semblerait que Derek soit devenu quelqu'un de très fort ce qui n'était pas rassurant, il revenait vers Derek.

Valas : On peut combattre durant des années entière sans pour autant que tu arrives à me tuer tu sais, les Dieux ne meurt pas, alors autant ne pas commencer une Guerre tu ne crois. Je t'ai laissé ta liberté, tu aurais du la profiter au lieux d'aller te balader en enfer, à quoi pensais-tu... Oh sauver ta famille, qu'est-ce que tu peux être idiot, Abnar ne t'avait donc pas dit qu'il la protégerait le temps que tout ses histoires soit réglé ?

Il hausait les épaules et levait les mains.

Valas : Tsukune ne pouvait pas toucher à cette humaine pour deux raisons d'ailleurs, de un, elle porte une malédiction.. La même malédiction que tu portais Derek, et la deuxième, Le père de Abnar est Zeus, celui dont tout le monde écoute et celui qui dicte les lois des Dieux, il aurait été forcé de la relâcher tu vois, tout sa n'a servi à rien.

Il tournait d'ailleurs le regard vers Atori.

Valas : Et tu n'aurais pas du en arriver là, bien que je sais que tu faisais ça pour le protéger, mais n'est-ce pas interdis de se mêler au mortel ? Soit.. Je ne vais rien, je n'ai pas fait mieux, mais lorsqu'on est imprégné on est prêt à tout pour obtenir cette personne. Etant donné que tu es devenu un Dieu Derek, tu rencontreras ça peut-être un de ses jours et qui c'est.. sa ne sera peut-être pas de ton très chère Gabriel.

Il fit un sourire à cette instant.

Valas : Jamais vous n'aurez du être ensemble, C'était une erreur de parcours à cause de cette malédiction mais il semblerait que vous avez du mal à comprendre les messages que Aphrodite vous donne.

Lucas avait finis par me retrouver, il attérissait en face de moi, j'en fus surpris.

Lucas : Derek est de retour sur Terre.

J'en détournais le regard.

Gabriel : Ah bon..

Lucas : Il faut que tu l'aides ! Je sais que tu le peux, Derek à besoin de toi.

Je le regardais de novueau.

Gabriel : Je ne peux pas.. Je ne vois pas comment je pourrais faire, se n'est plus lui Lucas.. Je... Je n'ai plus ressentis Derek.

Il posait ses mains sur mes épaules.

Lucas : Si sa aurait été toi, il l'aurait fait tu lui dois bien ça non ?! Il a besoin de toi, la maintenant ! Je sais que quelque part, Derek te cherche après, il a besoin de cette lumière afin de s'éclairer et c'est toi cette lumière.

J'en baissais le regard.

Lucas : Viens à son aide, je t'en prie.

Gabriel : Oui.. D'accord, j'espère qu'il n'est pas trop tard et que tu as raisons Lucas.

Il fit un sourire pour ne pas perdre de temps, il créait un portail, ils les pénétraient tout les deux et réapparaissait en face de Derek. Il semblait être hors de lui, complètement incotrolable. Je le regardais bien serrant mes poings n'osant pas bouger, se n'était pas DErek que j'apercevais là c'était quelqu'un d'autre.

Valas : C'est inutile Gabriel, cette chose n'est plus Derek.

Je m'approchais malgré tout de lui lentement, les larmes aux yeux.

Gabriel : Derek.. Si tu es quelques parts, alors je t'en prie, reviens à moi, parce que.. Ta famille à besoin de toi.. J'ai également besoin de toi.. Tu sais je suis fière de toi, grâce à toi, Hatchi est sain et sauve, c'est toi qui l'a sauvé. Maintenant tout est terminée, c'est.. Finis, tu peux arrêter d'accord ?







Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Cinq année passé    Jeu 7 Fév - 0:23

Shin à préféré rester pour tenter d'aider comme il le pouvait, il ne pouvait rentrer et faire comme ci de rien était. De toute façon si quelqu'un n'agis pas et très vite Derek pourrait détruire tout sur son chemin et finirait pas atteindre sa maison. Il embrassait sa femme avant de la voir disparaître dans le portail créer par Lucas, il se tournait regardant vers Teijo et les autres.

Shin: j'ai le sceau qui permettrait d'enlever son manteau du regard et reprendre mes pouvoirs, mais j'y arriverais pas seul. Il est bien trop fort pour moi, mais si on arriverait à l'immobilisé même quelque instant je pourrait peut être y arriver.

Stephan: peut être? c'est que tu n'es même pas sûr?

Shin: non..mes ancêtres avait déjà utiliser se sceau sur un sorcier qui avait voler les pouvoirs de l'un des miens, cela avait marcher sur lui, mais la Derek est devenu un dieu...je sais pas si sa marchera.

Mais il devait essayer, il chercha dans les débris de la cuisine un couteau et se mis à entailler dans sa main droite un symbole. Pendant que moi levant la tête vers Valas qui s'approchait, je me mis à pousser des grognement d'animal.

Derek: tu décide enfin de sortir de ton trou Valas.

Lucas et Teijo étaient déjà dehors entrain de discuté entre eux, je les écoutais ricanant voyant se que Lucas avait derrière la tête.

Derek: une perte de temps...

Je revenais rapidement à Valas enfonçant mes griffes dans le sol n'appréciant pas ses moqueries.

Derek: Tu te permet de te foutre de moi!?

Je me redressais sur mes deux jambes écoutant ses maudites paroles qui me fatiguait, je me mettais malgré tout à rire tout en tendant les deux mains.

Derek: une guerre sans fin à te mettre des raclés sans jamais que tu meurt! quoi que demander de mieux Valas! oui! l'éternité à te massacré...l'idée me plait, oh oui sa me plait beaucoup.

On pouvait voir malgré mon apparence actuel une grimace sur mon visage, il continuait ses discours malgré qu'elle ne m'atteignait pas. Shin continuait à entailler la paume de sa main tout en regardant dehors pour voir se qu'il se passait, il prononçait des incantations afin de se préparer à lancer le sort. Je ne pris même pas attention à se qui se préparait derrière mon dos, Valas détournait bien mon intention avec ses long discours.

derek: sa suffit maintenant ferme la! tu me fatigue Valas! je ne suis pas le Derek dont tu parle alors cesse de m'assommer avec tes paroles!

Il tournait le regard vers Atori ensuite Stephan et se mettait à ricaner.

Derek: J'ai pris sa place et cette fois personne ne pourra m'enfermer, dites vous que Derek est mort sa viendra à la même chose.

Stephan: tu es bien sûr de toi et pourtant mon père trouvera le chemin et nous reviendra.

Derek: c'est toi qui est un peu trop sûr de toi gamin, comment pourrait t'il revenir alors que j'ai pris soin de l'enchaîné.

Stephan: l’enchaîné?

derek: ta bien compris, il ne sais même pas se qui se passe, il ne vois rien, ne sais rien...de toute façon cet imbécile à toujours été un ignorant.

Il se mit à rire, mais cessa à l'arriver de Gabriel et Lucas. J'avais le regard moqueur de ses belles paroles, je marchais vers lui jusqu'à lui faire face.

Derek: c'est tellement beau, je suis sûr qu'il aurait aimer pouvoir les entendre, dommage tu es venu pour rien Gabriel à part pour mourir de mes mains.

J'étais sur le point de lui donner un coup pour le tuer sur le champs, mais des serres d'un aigle attrapait Gabriel afin de l'éloigner rapidement de moi. Il se posa plus loin reprenant forme humaine, je grognais voyant Benoit. Celui ci serait Gabriel contre lui, mais finissait par le lâcher se tournant vers moi.

Benoit: je te vue tout à l'heure marchant dans la rue, j'ai entendu la conversation avec Lucas. C'est chose est vraiment Derek? il est horrible!

Nomar apparu également au loin avec Théandras dans les bras, il n'a pas supporter se que son père à oser faire à celle qui l'aime. Il n'avait pas se qu'il fallait pour la sauver, mais Abnar grâce à son père le pouvait. Il leva les yeux vers le ciel espérant qu'il a sentit le danger pour sa fille.

Nomar: reprendre Théandras, Abnar. Sauve la et même si c'est moi qui devra ensuite la perdre. .

il la posait sur l'immeuble ou il était perché et fini par regarder dans ma direction, il ne voulait pas que Théandras pense qu'il est un lâche et compte aider les autres à m'arrêter. Il posa un dernier baiser sur le front de sa compagne et fini par se téléporter au côté de Valas.

Nomar: vous avez fait beaucoup de dégât vous deux.

Derek: je trouve qu'il a un peut trop de dieu dans les parages.

Nomar: tu as raison Derek et si on commençait par en éliminé un?

Il faisait apparaître sa faux se préparant à m'attaquer, il tourna la tête vers Shin qui continuait ses incantations.

Nomar: je vais l'immobilisé Kitsune profite de cette occasion, ensuite Atori hésite pas à le mordre.

Atori: bien....

Nomar: et toi Valas..continue à te tourner les pouces tu fais tellement bien ça, t'es pas mieux que mon père après tout.

Derek: personne ne m'arrêtera même pas vous tous réunis!

Nomar tapait le manche de sa faux contre le sol, je regardais autour de moi voyant un cercle magique me tourner autour. Sa se mis à entourer mes bras, mes jambes et ma gorge. Je tendais de m'y libéré, mais Nomar me retenait serrant les poings dans ma direction.

Nomar: il est vraiment costaud, je résisterais pas longtemps...alors le Kitsune qu'est ce que tu attend!?

Le symbole sur la main de Shin se mis à briller, il était temps d'agir. Il se téléporta aussi tôt devant moi, je baissais la tête pour le regarder.

Derek: ose et je tuerais ta famille sous tes yeux.

Shin n'écoutait pas mes menace et posait sa mains sur mon torse, j'en poussais un cris et fini par réussis à briser l'immobilisation de Valas. je voulais donc rapidement m'en prendre à SHin, mais celui ci fit un bond en arrière, baissant la tête je vis un liens reliant de mon torse jusqu'à la main de shin qui tendait dans ma direction. L'aura qui recouvrait mon corps commençait à se diriger en direction de SHin, je tombais à genoux. La partie de ma tête n'était plus recouverte, j'avais malgré tout une expression froide et attrapait se liens qui retirait les pouvoirs du Kistune.

Derek: tu va payer pour ça maudit renard.

J'essayais de lutter et SHin aussi, contrairement à moi il n'avait plus d'énergie. je souris voyant qu'il faiblissait de plus en plus, Nomar posait sa main sur l'épaule de Shin donnant ses pouvoirs afin l'y aider. Nomar fusilla du regard Valas pour l'y obliger à faire de même de son côté, deux dieux pourrait arriver à rendre les pouvoirs à Shin.

Derek: non!

A l'aide des deux dieux Shin réussis à récupéré l'entièreté de ses pouvoirs, je repris une apparence normal. l'armure fondu avec les chaîne de Valas tombait sur le sol n'ayant plus rien pour se maintenant à moi.

Derek: bravo Shin...mais tu pense qu'à sa suffira pour m'arrêter?

J'ouvrais les deux mains invoquant deux boules d'énergie, Nomar courrait vers moi plantant la lame de sa faux dans mon torse. son but n'était pas de me blessé, mais plutôt de séparer une partie de mon âme. Il tira et faisant sortir un autre moi forme un peu fantomatique, ses yeux était rouge et se retenait à l'autre partie de l'âme.
C'est la que je repris connaissance, mes yeux redevins jaune et regardait autour de moi. Tout le monde regardait dans ma direction et je comprenais pas pourquoi.

Derek: j'ai un bouton sur le nez ou quoi?

je tournais le regard et vis mon mauvais côté que Nomar tentait retirer de moi, j'en fis une drôle de tête on se croyait dans film d'horreur.

Derek: c'est quoi se truc la?!

" je suis toi espèce d'idiot, tu as besoin de moi...sans mon intervention on serais déjà mort tout les deux"

Nomar: n'écoute surtout pas ses paroles Derek! et éjecte le pendant qu'il est encore temps.

" non, sans moi tu n'es plus rien...regarde atour de toi, regarde se que tu as fait...sans tes bêtises tout ça ne serais pas arriver."

C'est vrai que tout était détruit même la maison de ma mère, c'est moi qui a vraiment fait ça, je me rappelle même pas.

Stephan: l'écoute pas! c'est lui qui a causer tout ça pas toi!

" silence imbécile, tu es coupable Derek! parce que tu n'as écouter que toi, parce que tu es égoïste ta propre mère à perdu la vie."

Mes yeux s'écarquillait à se moment la, ma mère est morte et c'est ma faute? je regardais vers la maison ne voulant pas y croire, voyant la tête que faisait Teijo à se moment je compris que c'était vrai. Mon mauvais côté toujours s'accrochant à moi souriant profitant de la haine qui m'envahissait.

" tout le monde te déteste Derek même ton précieux Gabriel ta abandonner, il ne veux plus de toi. Tu me crois pas alors regarde un peu avec qui il l'est."

Je tournais le regard vers lui, Benoit le lâchait à cette instant puisqu'il serrait Gabriel dans ses bras. Je baissais la tête cachant mon visage avec mes mèches de cheveux.

" Ravage tout. Anéantis ce monde qui cause ta douleur. Abandonne toi à moi, tout entier... Et en échange, je te délivrerais à jamais de tes souffrances."

Je restais quelque seconde silencieux, mais fini par tourner le regard vers mon mauvais côté fronçant les sourcils et attrapait son visage pour le repousser.

Derek: il est hors de question que tu fasse d'avantage de mal à ma famille! je veux plus jamais te voir!

Nomar: Atori va si maintenant!

Atori agissait et me mordait à la nuque, Nomar continuait de tirer et finissait pas me séparer de mon autre moi au même moment Atori se décalait de moi. Il avait reprit la divinité de Persephone, je respirais rapidement mais gardait tête basse ayant trop honte de regarder les autres dans les yeux...pas après se que j'ai fais.

Nomar: maintenant c'est terminer tout est rentrer dans l'ordre, je sais que j'ai pas le droit, mais...de toute façon déjà tant de lois on été transgressé alors une de plus ou de moins.

Il fit réapparaître ma mère lui redonnant la vie, j'avais les larmes au yeux la voyant. Elle s'avançait vers moi comme pour me prendre des ses bras, mais au dernier moment elle me prit par la gorge me secouant dans tout les sens.

Shizuka: fait encore de genre de connerie Derek et je baisse ton froque pour te mettre une fessé devant tout le monde!

Derek: pardon...

elle bougea plus me regardant, c'était pas souvent qu'on pouvait entendre un "pardon" sortir de ma bouche. Elle prit sourire me serrant contre elle tout en caressant mes cheveux.

Shizuka: c'est pas grave Derek...c'était pas ta faute, mais à l'avenir évite d'aller en enfer sous un coup de tête...tu sera quand même punis! t'es privé de sortit!


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1605
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Cinq année passé    Jeu 7 Fév - 2:33

Je regardais bien le visage de Derek, même mes paroles ne l'atteignait plus, j'en déserais les poings détournant le regard, j'en étais sur, malgré ce que peut penser Lucas, je ne pourrais pas le sauver, parce que cette personne en face de moi n'est pas Derek.

Gabriel : Ne fait pas ça..

J'avais les yeux écarquiller dans sa direction voyant qu'il allait s'en prendre à moi, il désirait d'ailleurs me tuer, je tentais de me protéger avec mon bras et implifiait mes ondes afin d'utiliser un bouclier pour me protéger, bien que sa n'aurait servi de toute manière à rien face à une force tel qu'il le possédait en ce moment.

Lucas : Merde !

Il tendait la main vers moi voyant que sa devenait dangereux pour moi, il aurait vraiment cru que j'aurais pu le raisonner. Lorsque j'ouvrais les yeux, je ne voyais plus Derek en face de moi, je ne touchais pas le sol, je tournais rapidement le regard voyant un aigle avec des yeux rose, mon coeur se serrait sachant de qui il s'agissait.

Gabriel : Benoit..

On attérissait, il me serrait contre lui, je le regardais bien surpris qu'il soit la, mais j'en souriais content.

Gabriel : Merci tu m'as sauvé..

Lorsqu'il me posait cette question, je tournais le regard vers Derek mais baissais aussi tôt la tête.

Gabriel : Oui c'est bien lui.

Theandras était gravement empoisonné par Tsukune, elle n'arrivait plus à bouger un centimètre de son corps, à l'extérieur elle semblait allé bien, bien qu'elle était glacial, à l'intérieur tout devenait de plus en plus noir, le poison de Tsukune se rendait dans tout son corps, elle fermait les yeux pour tenter de se reposer du moins jusqu'à ce qu'elle entendait la voix de Nomar.

Elle le détestait autre fois, elle désirait s'échapper de son emprise et revenir chez elle, auprès de son père. Alors elle devrait être soulagée qu'il la laisse reprendre sa liberté mais elle avait apprit à le connaître malgré tout durant tout ce temps à ses côtés, il n'était pas si mauvais qu'il tente de le montrer.

Abnar apparu à côté d'elle, il prenait le corps de sa fille, une lumière apparaissait autour de leurs corps, Abnar approchait ses lèvres afin de le déposer sur son front.

Abnar : Je suis là Theandras.

Il la guérissait de se poison, seul un grand Dieu peut en être capable Abnar est le fils de Zeus ce qui fait de lui un Dieu capable d'une tel prouesse. Theandras reprenait sa chaleur, elle se remettait débout et regardait vers nous.

Abnar : Allez vient on rentre.

Theandras : Non attend.

Il tournait le regard vers elle se demandant ce qu'elle avait.

Abnar : Nous n'avons plus rien à faire ici.

Theandras : Je veux voir s'ils arrivent à le sauver.

Abnar : Nous pourrons le voir au Paradis, c'est trop dangereux Theandras surtout pour toi.

Elle tournait le regard vers son père sans rien dire mais finissait par revenir vers nous, elle souriait regardant comment Nomar se battait.

Theandras : je suis désolée mais je ne vais pas rentrer avec toi.

Il s'approchait rapidement d'elle à cette instant.

Abnar : Que dis-tu ?

Theandras : Je comptes rester aux côtés de Nomar.

Abnar : C'est.. Impossible Theandras.. Il ta retenue prisonnière durant toute ses années.

Theandras : Il est imprégné de moi, jamais il ne m'aurait fait du mal.

Abnar : Mais toi tu ne l'es pas, il ta laissé partir, alors profite de cette situation pour revenir au Paradis, il ne pourra jamais te reprendre la haut.

Theandras : Je n'ai pas eu besoin d'imprégnation pour tomber sous son charme, je suis tombée amoureuse de lui.

Son père n'avait plus aucun mot qui sortait, il serrait les poings mais les déseraient, il ne savait plus quoi faire désormais.

Abnar : Bien.. s'ils réussissent à le faire redevenir comme avant, je te laisse faire, mais s'ils n'y arrivent pas à alors je te forcerais à revenir.

Theandras : D'accord.

Elle souriait regardant vers Nomar, elle avait entièrement confiance en lui et savait qu'il y arriverait.

Shin avait une idée en tête, on devait le lui aider à le faire, mais moi je ne pourrais pas leur venir en aide.. Comparé à Atori, Nomar et Valas, je ne suis qu'une petite fourmis. Je les regardais donc faire, Lucas se téléportait pour se retrouver à côté de moi, j'en tournais le regard vers lui à cette instant.

Lucas : Désolé, à cause de moi tu as fallu y passer..

Gabriel : Non.. C'est de ma faute, je n'ai pas réussi.

Il regardait vers moi mais regardait vers Benoit.

Lucas : Tu l'as sauvé merci.

On revenait vers ce combat qu'il était entrain de se passer, Valas lui restait la les bras croisé sans rien faire, il laissait les faire sans bouger d'un pouce. Les plus grand Dieux on beaucoup de puissance, mais ne font pas grand chose lorsqu'il s'agit de la Terre, ils la protègent à leur façon mais sans s'interférer à leur vie.

Valas lui était surtout quelqu'un d'égoïste, sans raison permanente, il ne lèvera pas le petit doigts. Il souriait voyant qu'ils y arrivaient de plus en plus à atteindre leurs objectifs.

Valas : Je n'aurais jamais pensé que vous aller y arriver, impressionnant.

J'étais surpris tout comme Lucas, il se disait heureusement qu'il avait renvoyer sa famille hors d'ici, c'était beaucoup trop dangereux.

Nomar avait réussi à séparer le côté démoniaque de Derek, Derek arrivait d'ailleurs à revenir à lui, je le regardais bien n'en revenant pas. Ils avaient réussi.. Enfin pas encore étant donné que ce côté noir de Derek essayait de le corrompre.. J'en serrais mes vêtements et sentait Benoit me serrer contre lui, mais je n'en fis même pas attention tellement que j'avais peur pour lui.

Gabriel : Derek..

Lucas : Tout ce qu'il dit est faut, ne l'écoutes pas surtout !

Moi je restais muet, surtout lorsqu'il parlait de moi et de Benoit, il m'en lâchait sur le coup. Derek baissait aussi tôt la tête, il va croire que.. Je détournais le regard me disant qu'au fond c'était pas si faux que ça, je vais peut-être retrouvée Derek, mais pour combien de temps, Valas la dit lui même, la Déesse de l'amour ne désire pas que nous soyons ensemble, sa n"aurait du jamais arrivé.. Alors pourquoi sa me fait autant de mal de le voir ainsi, de me séparer de lui.. De l'aimer comme je l'aime.

Heureusement Derek n'écoutait pas ce qu'il disait, il se s'éparait de lui, il ne possédait plus le Kitsune, ni même l'arme du dieu et ni la divinité de Persephone, Derek était redevenu comme avant. Sa me faisait plaisir bien entendu.. Je regardais vers Nomar qui n'en avait plus rien à faire des lois, il faisait revenir à la vie Shizuka, j'en souriais soulagé, Teijo malgré qu'il tentait de ne rien paraître était lui aussi très content, il laissait Shizuka courir vers Derek, tout le monde aurait pu penser qu'elle allait le serrer fortement dans ses bas et lui bombarder de baisé, mais au contraire, elle le secouait dans tout les sens, Lucas avait une grande goûte derrière sa tête à ce moment là.

Lucas : Quel retrouvaille..

Moi je restais là, j'ai l'impression que je ne le mérite plus.. Je sentais toujours la présence de Benoit à côté de moi. Lucas s'approchait rapidement de son père, il passait sa main sur son épaule et finissait par le serrer contre lui.

Lucas : Ne recommence plus jamais un truc pareil.

Hatchiko elle aussi s'avançait en tenant la main de son père vers Derek, elle finissait par lâcher la main de Stephan, Lucas se retirait de Derek pour la laisser faire, elle l'enlaçait à son tour, versant des larmes.

Hatchiko : Merci infinement.. Je sais que tu as fais ça pour me protéger, je suis contente que tu n'es rien...

Elle se décalait de lui, le regardant avec un sourire. Theandras réapparue à côté de nomar, elle passait sa main sur la sienne afin qu'i se retourne.

Theandras : J'ai pas l'intention de partir, je me suis attachée à toi bien plus que je ne le pensais.

Elle lui fit un sourire, moi je tournais le regard vers Benoit.

Gabriel : Tu veux bien m'attendre.

Je me dirigeais jusqu'à Derek, tout le monde me laissait passer, je me mettais en face de lui attrapant ses mains mais j'avais un regard assez triste, je l'observais bien.

Gabriel : Je suis content que tu sois de nouveau toi, j'ai eu peur.. Que cette chose enfin soit, je suis heureux que tu ailles mieux.

J'avais du mal à le dire, ma gorge était noué, j'en avais la bouche légèrement ouverte n'arrivant pas à lui dire.. Je baissais les yeux quelque instant mais les relevait par la suite.

Gabriel : Je t'aime Derek, tu le sais.. Mais.. Je ne peux plus continuer comme ça, sa nous fait souffrir tout les deux. Je..

Je finissais par lâcher ses mains les larmes aux yeux tellement que sa me faisait mal de lui dire ça.

Gabriel :Je vais partir, avec Benoit Derek.. Pardonne moi.

C'était trop dure de le regarder dans les yeux, je me retournais et commençait à partir rejoindre Benoit qui m'attendait encore. Je levais la tête pour le regarder.

Gabriel : Si tu veux toujours de moi bien entendu..

Je savais que tout le monde m'en voudrait, j'en baissais la tête me sentant observer, j'avais envie de partir et vite, je me sentais tellement mal, j'ai l'impression d'être un monstre. Lucas me regardait à ce moment là, il ne faisait rien pour autant, il tournait le regard vers Derek.

Lucas : Tu ne vas pas le laisser s'en aller quand même.. Fait quelque chose, sinon tu vas le perdre !

Il détournait le regard étant donné que j'étais partis avec Benoit, on c'était téléporté.





Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cinq année passé    

Revenir en haut Aller en bas
 
Cinq année passé
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» le premier gros bec de l'année 2013
» Liste des Brevets de Randonneurs Mondiaux 2017
» Que sont devenus les jeunes espoirs des années passées ?
» Les pêches des années passées.
» les inventions du passé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde de minelia (forum devenu privé) :: Le continent de Grimdor :: Citée d'Hurleval :: Autres-
Sauter vers:  

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit