Forum privé
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vie antérieur

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Vie antérieur   Mer 12 Déc - 8:55

Valas souriait voyant qu'après ce petit chantage, celui-ci changeait aussi tôt d'attitude, ne sachant plus quoi faire désormais, accepter le marcher afin de me pouvoir me revoir ou bien résister mais si c'est le cas pour combien de temps encore ? Malgré tout.. Il ne va pas accepter aussi facilement, il va résister pendant le temps qu'il y arrivera, c'est un peu, sa fierté. Il n'aime pas se sentir faible et se retrouver face à ce genre de situation encore moins.

Il serrait les bras de Derek sans pour autant lui faire du mal, il continuait de l'observer alors que lui détournait le regard. Il se retenait de jouir durant tout ce temps ne voulant rien gaspiller puisqu'il avait clairement dit que seul lui pouvait décider.

Valas : Il semblerait que tu ne m'apprécies pas beaucoup, mais se n'est pas grave, je préfère avoir quelqu'un avec du répondant comme toi.

Il s'amusait beaucoup, parce que malgré le chantage et les menaces qu'il lu avait fait, Derek ne craquait pas tout de suite. Valas se prenait donc un grand plaisir à ne pas arrêter de lui faire l'amour encore et encore. Il en changeait assez souvent position et beaucoup d'entre elle était plutôt gênante pour Derek, cela l'amusait que d'avantage.

Il finissait par le pousser contre le mur et se remettait à le pénétrer et refaire des mouvements rapide. Alors que Derek avait déjà jouis plusieurs fois, Valas n'avait encore rien fait et attendait le bon moment. Il fit un sourire sentant que Derek allait craquer d'un moment à l'autre, lorsqu'il tournait le regard pour le regarder, celui-ci lui fit un sourire satisfait sachant ce qu'il allait dire.

Valas : Rien que ça ? Bien, c'est d'accord, je ferais en sorte qu'il se souvient de tout.

Il le regardait faire, penchant légèrement la tête et vit que son apparence changeait soudainement.

Valas : Je vois, je savais que tu finirais par craquer mais tu as tenu bon, tu ne m'as pas du tout déçu, j'ai beaucoup apprécié ce petit moment avec toi.

Il le narguait un petit peu mais finissait par jouir en lui, il en ouvrait la bouche et fit un grand sourire se retirant de Derek par la suite. Il le retournait afin de vérifier lui même s'il ne l'avait pas mentis, mais se n'était pas le cas, il vit cette marque apparaître sur le ventre de Derek.

Valas : J'ai hâte de voir à quoi il ressemblera.

DErek en tombait sur le sol tellement qu'il était épuisé, Valas en ricanait.

Valas : Gabriel ne pourra pas te faire jouir autant de fois que je l'ai fais. T'en fais pas, je reviendrais assouvir tes désires, il aura beau te faire l'amour, jamais tu ne serras pleinement satisfait, je ne te mens pas, c'est la pure vérité. Tu peux demander à toute les mortels qui sont passé après un Dieux.

Il gardait le sourire le suivant du regard.

Valas : Oui je vais le faire, ne sois pas si impatient Derek, après tout toi tu m'as fait attendre.

Il fermait les yeux et me rendait aussi tôt la mémoire, il les rouvraient afin de le regarder, ses vêtements réapparaissait sur lui, pour Derek il ne fit qu'apparaître tout son bas, mais le laissait torse nu afin de voir cette marque encore.

Valas : Tu sembles te sentir mal, sa ne doit pas être rien de porter un Demi-Dieux dans son ventre, beaucoup de femme ne le supporte pas et en meurs en les mettant au monde, mais je n'ai jamais testé avec un homme haha.

Il n'avait pas pris Derek au sérieux lorsqu'il menaçait l'enfant avec ce pieu. Il s'installait sur le rebord du lit regardant toujours vers lui.

Il finissait malgré tout par s'approcher de lui, il le prenait dans ses bras et l'allongeait sur le lit, il restait debout à côté de lui regardant tout son corps mais s'arrêtait vers cette marque, il passait sa main au dessus de celle-ci et sentait un pouvoir immense, pas autant qu'un Dieu mais il serait sans doute, le plus puissant Demi-Dieu qu'il soit.

Valas : Fascinant, combien de temps devons-nous attendre pour qu'il sorte de toi ? Je sais ce qu'il veut.. C'est du sang que dons tu as du d'abreuver n'est-ce pas ? Etant donné que tu as des gênes de vampire, mais la, se sont surtout son côté Dieu qui fait appel, et donc, de l'énergie de celui-ci.

Il tendais sa main et la posait sur la marqué, la chambre se mettait à trembler, mais au lieux que les meubles tombent, ceux-ci décollèrent du sol et volait vers le plafond, sauf le lit donc Derek se trouvait. On pouvait voir que Valas donnait de l'énergie à Derek, il va se sentir plus en forme que jamais avec ça mais il n'aurait guère le temps d'en profiter étant donné que c'était l'enfant qui s'en abreuvait.

Valas tentait de retirer sa main, mais quelque chose l'en empêcher, comme-ci l'enfant le retenait voulant continuait d'absorber son énergie.

Valas : Intéressant.. Mais tu n'es pas aussi fort que moi.

Il arrivait à se retirer, il prenait une grande respiration et tournait le regard vers le visage de Derek.

valas : Sa doit être bon désormais, fait le sortir.

Il l'observait, les tremblement cessaient aussi tôt et tout les meubles tombaient au sol brutalement.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Vie antérieur   Jeu 13 Déc - 21:05


J'étais impatient après ça de rentrer chez moi, de pouvoir revoir Gabriel ainsi que mes enfants. D'un autre côté j'avais peur de rentrer et d'être obliger d'expliquer se qu'il c'était passé ici, comment Gabriel le prendrais? comment moi je prendrais le fait qu'il aurait un enfant de quelqu'un d'autre que moi? J'oserais jamais lui avoué, mais il m'en voudra si un jour il apprenait la vérité. Je relevais les yeux vers lui n'appréciant pas la façon qu'il parlait de ma relation avec Gabriel, il est tout fier parce qu'il a réussit à me faire jouir plusieurs fois! sans déconné n'a pas pas arrêté depuis plusieurs heures à me baiser, je suis pas un dieu moi je peux pas me tenir comme il l'a fait! ou j'aurais éclaté.

Derek: Ferme la! je vais moi te prouver le contraire, je n'ai nullement l'envie de revivre se moment avec toi et je dirais même de plus te revoir du tout!

J'y croyais pas à ses paroles et m'en moquait même, tous se qu'il me venait en tête pour le moment c'était de prendre Gabriel dans mes bras, je regardais vers cette marque lorsqu'il me parlait de ses femmes qui meurt après avoir été fécondé par un dieu.

Derek: Oh merci pour se petit court d'histoire, je suis plus que rassuré à présent!

Il se fou de ma gueule! il m’énerve, de toute façon je ne crois pas qu'il permettra que je meurs puisqu'il sais imprégné de moi, au mon plus grand regret. C'était plus dur encore de supporter cette enfant que j'ai du supporter Stefan, j'espère que je ne vais vraiment pas mourir...non je suis sûr que j'ai se qu'il faut pour supporter n'importe quel enfant même celui d'un dieu.

Derek: qu'est ce que je tu fais?

Je rageais entre mes dents lorsqu'il me pris dans ses bras, j'ai l'impression d'être une nana!

Derek: je sais très bien marcher tout seul Vanas! j'ai deux jambes ta pas remarquer?

Je tournais le regard sur le côté au moment ou il me déposait sur le lit, mais regardait sa main ensuite qu'il posa sur le symbole. Qu'est ce que j'en sais combien de temps sa doit durer! j'ai jamais mis au monde un demi dieu au par avant! il croit que les dieu font la file pour s'envoyer en l'air avec moi ou quoi? bon j'aurais pas ralé si sa aurait été de jolie déesse...

Derek: oh, mais t'es arrivé à deviné ça tout seul? moi qui pensait que t'étais un dieu avec tout dans les muscle et rien dans la tête.

Moi aussi je me gêne pas pour me foutre de sa gueule, lui c'est pas gêné pour le faire depuis qu'il m'a amené ici. Je ressentais une sensation plus qu'étrange envahir mon corps, pas contre le fait que la chambre se mettait à tremblé et sans parler des meubles qui flottait me faisait un peu flippé...à croire qu'il a un fantôme ici.

Derek: c'est pour donné un genre les meubles qui l'évite? faut toujours que t'attire l'attention sur toi ou quoi?

En cas toute douleur avait disparu, j'avais bien compris qu'il m'envoyait son pouvoir pour faire grandir l'enfant, à cet allure il sera bientôt à terme et vais le faire sortir. Valas semblait pas pouvoir retirer sa main, sa me faisait ricané sur le moment. Malgré que l'enfant est fini de se développé il en redemandait encore plus.

Derek: oh il est gourmand, dommage qu'il ne ta pas complètement vidé de ton pouvoir, je te jure que j'en aurait profité pour t'en collé une.

Oui il était temps que je le fasse sortir à présent et vite, j'attrape des...contraction, chut sans commentaire! je plaçais donc mes cinq doigt au niveau du cercle qui renfermait les trois petit symbole ressemblant à des gouttes doigts et tournait celle ci. Les symboles se mirent aussitôt à bouger, à se rassemblé pour former un rond noir qui prenait du volume jusqu'à remplir entièrement la zone. J'en posais ma tête sur l'oreiller fronçant les sourcils et serrant les draps, c'est toujours aussi douleur de faire sortir cet oeuf!

Derek: n'oublie pas de me renvoyer chez moi après ça!

Comme pour Stefan j'utilisais mon propre pouvoir pour expulsé l'oeuf, relevant la tête pour voir ou s'en était je me rendit compte que la sphère n'étais pas noir comme pour les deux autre mais d'un doré très foncé, une fois celui ci presque sortit je tendais mes deux mains afin de l'attraper et tirait comme on le ferais avec la tête d'un bébé pour fini le travail. Aussi tôt après la marque se refermait et disparu comme ci elle n'étais jamais apparu, je me redressais toujours la sphère dans les mains.

Derek: Voilà content?

Malgré tout j'arrivais à lui donné, je le rapprochais de moi enfin de l'observer de plus près. J'ouvrais grand les yeux voyant la sphère non se brisé comme pour les deux autres, mais disparaître petit à petit en s'évaporant comme des paillette d'or. Je ne finissais que de plus qu'avoir l'enfant dans mes mains, celui ci gardait les yeux fermer seul ses mains et ses pied bougeait de temps en autre. Sa me faisait bizarre de voir qu'il était blond, mais quel importance et évidemment c'est encore un garçon. Comme Teijo l'a préciser j'aurais toujours des gamins tant que sa serait avec un homme, faudrait que mette enceinte un femme pour avoir une petit fille.

Derek: qu'est ce que tu compte en faire? l'élevé chez les dieux? oué super il va devenir aussi péteux que toi!

J'étais pourtant pressé de le faire venir et en finir avec tout ça, mais maintenant qu'il est la j'ai plus aucune envie de lui donner. Je n'aurais sans doute pas le choix et je pourrais pas rentrer chez moi avec cet enfant...comment je pourrais expliqué à Gabriel d'ou il vient? j'arrive pas à le lâcher et le serrait même contre mon torse. J'arrêtais pas de pensé à la maison et les différente scène possible de se qu'il pourrait se passé si je revenais avec lui, pourquoi j'y pense alors que c'est impossible. Je finissais par le tendre à Valas qui s'impatientait, mais à se moment précis le petit demi-dieu ouvrait grand les yeux et se mis à pleurer. Celui ci s'entourait d'une lumière aveuglante et me dématérialisa de la pièce ou je me trouvais sans que je demande quoi que se soit. R'ouvrant les yeux je reconnaissais mon salon ou plutôt je dirais la maison de ma mère, j'étais assis dans mon divan tenant toujours l'enfant dans bras.

Derek: comment?

Je me tournais regardant derrière moi me rendant compte que j'étais assis sur Teijo, j'en faisais des petit yeux cruelle.

Derek: qu'est ce que tu fou sur mon divan toi!

Je me levais le fixant jusqu'à que ma mère arrive avec une tasse de café.

Shizuka: je te préviens Teijo prochaine fois tu ira toi même chercher ton café! je suis pas ta bonne à tout faire!

elle fut surpris de me voir et surtout avec une enfant dans les bras.

Shizuka: tu as pu t'enfuir? qui...est ce petit Derek?

Derek: ou est Gabriel?

Shizuka: dans la salle de bain, il donne un bain à Stefan et Lucas.

je changeais de conversation tentant de ne pas répondre à sa question même si un moment je serais obliger de le faire, je m’apprêtais à aller rejoindre Gabriel mais me tournait vers Teijo avant tout.

Derek: n'empêche pas Valas d'espionné ou il te tuera sur le champs.

Je montais à l'étage après ça entendant la voix de Gabriel, je restais devant la porte quelque instant ne trouvant pas le courage d'entrer tout de suite. Est ce que c'est prudent? je n'ai pas demander à rentrer même si j'en suis heureux mais...Valas ne doit pas être content même si c'est pas de mon intervention et risque de revenir pour chercher le bébé. je prenais une grande respiration et entrait, je souris voyant Lucas jouer dans la baignoire avec ses jouet et Gabriel lavant Stefan dans une petit bassine.

Derek: Gabriel....je suis revenu.

j'osais même pas le regarder de peur qu'il ne même plus malgré ses souvenirs retrouver, Lucas était lui heureux de me voir au point qu'il sortit de la baignoire d'un saut pour m'attraper la jambe.

Derek: t'es trompé Lucas! regarde mon pantalon maintenant.

Je libérais l'une de mes mains caressant ses cheveux, le bébé regardait vers Lucas riant presque à le voir et tendait son petit comme pour essayer de caresser sa tête également pour m'imité.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Vie antérieur   Sam 15 Déc - 11:54

Valas regardait toujours vers Derek, celui-ci semblait souffrir, il restait debout gardant son sérieux mais restait aux ages ne désirant pas qu'il arrive malheur à celui d'ont il c'est imprégné.

Valas : Tu retourneras chez toi comme je te l'ai promis, alors reste donc concentré afin de faire sortir cette enfant de toi au lieux de t'inquiéter sur ça.. Est-ce si dure que ça de me supporter.

Il se mettait à ricaner à cette instant et finissait par pencher légèrement la tête, il est vrai que se n'était pas très rassurant de savoir que les femmes qui tombent enceinte d'un Dieu finisse beaucoup d'entre elle par mourir, du moins cela dépend de la quantité de pouvoirs qu'obtient le nourrisson, en autre.. Si il a beaucoup ou non de gêne d'un Dieu.

Valas : Rassure toi, étant donné que je me suis imprégné de toi, je ferais en sorte que tu ne meurs pas.

Il se tus voyant que Derek commençait à faire en sorte de sortir l'enfant de lui, il restait bien proche de lui prêt à s'en mêler s'il devait se passer quelque chose contre la vie de celui-ci. Il fronçait les sourcils surpris de voir cette scène, malgré que c'est lui qui a fait ce que Derek est aujourd'hui, en prenant Teijo comme complice pour s'occuper du sale "boulot". Il restait malgré tout impressionné de ce qu'il avait réussi à faire mais en était plutôt fière car aucun Dieu n'avait pensé à réalisé une telle chose. Chaque Dieu créé une race à son nom, c'était au tour de Valas de le faire.

Il vis ce trou noir apparaître sur le ventre de Derek et par la suite, l'oeuf qui était totalement différents des autres faire son apparition.

Valas : Cela semble douloureux en voyant la tête que tu fais en ce moment.

Il gardait son petit sourire jusqu'à ce qu'il arrive enfin à le faire sortir, ce qui entourait l'enfant disparaissait en paillette, Valas s'approchait désirant prendre l'enfant mais Derek semblait vouloir le garder contre lui et s'en aller avec, s'il le pouvait, il l'aurait fait.

Valas : Ne fait pas l'idiot Derek, donne le moi, tu le reverras sans en certains, mais il ne peut pas vivre avec des humains, il doit vivre avec les siens.

Il tendait les bras pour le prendre mais restait figé voyant que l'enfant venait de les téléporter lui et Derek, il en baissait les bras le long de son corps et serrait les poings.

Valas : Je vois..

Moi j'étais occupé de donner le bain à Lucas et Stefan, Lucas avait déjà grandis, j'ai l'impression qu'il grandis plus vite qu'un enfant normal, mais je reste tellement auprès de lui, que je ne m'en rend pas réellement compte.

Je ne sais pas vraiment pour quoi, cela doit avoir un rapport avec Derek, il a s'en doute fait un chantage avec ce Dieux mais.. Je me souviens désormais de tout, je ne suis plus "amnésique" et je me sens malgré tout.. Tout bizarre, je ne sais plus réellement ce que je veux, ce que je désire.. Ce que je ressens.

Je continuais de laver tranquillement Stefan avec le sourire, je sais que je les aimes tout les deux, que se sont mes enfants et que j'ai toujours voulu être père, alors, se sont les meilleurs cadeaux qu'on ait pu me faire, je les aimes tout les deux.

Gabriel : Lucas, arrête de jouer et lave toi, je vais avoir finis avec ton frère et tu dois être également prêt pour aller dormir ensuite.

Lucas : Je veux que papa revienne..

Je baissais le regard à cette instant.

Gabriel : Il reviendra, j'en suis sûr.

Lucas : C'est de ma faute, j'ai pas su le protéger.

Gabriel : Se n'est pas de ta faute Lucas, se n'est de la faute de personne.. Tu te souviens ? Papa est le plus fort du monde, alors ne t'en fais pas, il faut beaucoup pour le mettre à terre.

Lucas : PAPA !

Je tournais le regard vers lui à cette instant.

Gabriel : Qu'est-ce qu'il se passe ?

Il se levait du bain et semblait tout content, je me demandais ce qu'il avait.

Lucas : Papa est là !

Alors qu'il disait cela, je voyais Derek entrer dans la salle de bain, je gardais un oeil sur Stefan en même temps mais regardait tout de même vers lui, j'en avais la bouche légèrement ouverte content qu'il soit saint et sauf.

Gabriel : Derek..

Lucas courrait vers lui et le serrait fort contre lui, j'en fis un sourire.

Lucas : Désolé.. Je savais que tu mettrais une bonne leçon au méchant monsieur ! Tes le plus fort après tout !

Gabriel : Essuie toi, tu risques d'attraper froid Lucas.

Je regardais vers Derek avec le sourire, bien entendu j'étais content qu'il soit là, j'étais surtout rassuré, mais j'avais également une boule au ventre. Je retirais Stefan du bain et l'essuyait, je lui enfilais des vêtements et le donnait à Derek.

Gabriel : Je me souviens de tout c'est toi qui a réussi à faire cela non ? En tout cas, sa me rassure de te savoir en pleine forme, qu'est-ce qu'il.. Te voulais, il ne t'a pas fais de mal ? J'étais inquiet, et ta mère également, sans parler de Lucas et même Stefan, il n'arrêtait pas de pleurer sans cesse.

Lucas c'était rhabiller, il prenait son petite frère dans ses bras et baissait la tête pour le regarder avec un sourire.

Lucas : Ils doivent discuter, comme ils me l'ont dit souvent, se sont des discussions de grande personne.

Il trottinait avec lui pour rejoindre sa grand-mère et Teijo, celui-ci avait suivis les conseils de Derek et laissait Valas voir tout ce qu'il se passait ne désirant pas mourir.

Je me retrouvais seul face à Derek, ma boule au ventre avec augmenté. Je détournais le regard ne sachant pas quoi dire et regardait même vers la porte à cette instant.

Gabriel : Nous devrions les rejoindre, ta maman à beaucoup de chose à te dire mais également tes enfants..

Je passais à côté de lui à ce moment là, mais m'arrêtait baissant légèrement la tête.

Gabriel : Ce Dieu, il va revenir n'est-ce pas.. Pour te récupérer, il te désire.. Tes enfants ont besoin de toi, pourquoi ne te laisse t-il pas.. Il a dit qu'il c'était imprégné de toi, je sais ce que ce mot veut dire, mais je n'aurais jamais imaginé qu'un Dieu puisse.. S'imprégner de quelqu'un..

Je me tournais lentement pour le regarder.

Gabriel : Il semble t'avoir fait quelque chose d'horrible, je peux le lire sur ton visage. Est-ce que.. tu veux m'en parler.. ?

Je ne savais vraiment pas ce que je devais lui dire sans le blesser, je sais qu'il a enduré quelque chose de terrible, et je sais qu'en parler fait parfois du bien, mais fait également mal. Mais il semblait avoir quelque chose de très important à m'annoncer.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Vie antérieur   Sam 15 Déc - 22:07

Il a changé, son regard à changé. Ma boule au ventre augmentait de plus en plus également, je tentais de sourire pour mon fils qui était ravis de me voir et moi également mais...j'ai déjà peur de se que Gabriel pourrait m'annoncé. Lucas pense que j'ai mis à terre Valas, il est fier de moi alors qu'est ce qu'il va pensé de moi le jour qu'il comprendra se qu'il sais vraiment passé? Je ne lui répondit pas, pourquoi mentir? c'est inutile il finira pas le savoir un jour ou l'autre quand il sera apte à comprendre, je relevais la tête vers vers Gabriel.

Derek: oui, j'y suis pour quelque chose...en quelque sorte. Il ne pouvait pas me faire du mal, il ne l'aurait pas pu moins...physiquement il ne l'aurait pas fait.

C'était vraiment plus dur que je l'imaginais de tout lui dire, mais tant que les enfants seront la je ne pourrais pas dire plus. Lucas devenait plus mûr jour après jour il comprenait déjà qu'il devait nous laisser seul pour discuté, je souriais quelque instant.

Derek: Dit à ta grand mère de me faire du bon café, j'en aurais besoin.

Une fois celui ci partit, je revenais vers Gabriel mon coeur se serrait voyant qu'il osait à peine me regarder. C'est à peine si il osait affronté mon regard pourtant c'est moi qui est une chose difficile à lui avoué à croire que c'est de même de son côté, il regarde même la porte comme pour tenté de fuir la conversation.

Derek: hum...et toi Gabriel tu n'as pas de choses à me dire?

Je ne bougeais pas attendant de voir si il comptait vraiment sortir ou non, je me tournais lorsqu'il stoppait pour le regarder. J'avais toujours l'enfant de valas dans le bras droit, je sais même pas si il y a fait vraiment attention. Il va finir par descendre pour venir le chercher, mais avant je parie qu'il est occupé de regarder se qu'il se passe ici et de s'amuser de la situation.

Derek: Il va peut être revenir oui, mais pas pour me récupéré pas tout de suite...c'est pas moi qui va venir chercher. Toi aussi tu semble avoir quelque chose de terrible à m'annoncer Gabriel sinon pourquoi avoir si peur de me regarder? tu n'as même pas remarquer l'enfant que je tenais dans les bras...ou l'a tu remarquer mais peur de réellement d'ou il vient.

Je m'avançais d'un pat vers lui ne détournant pas le regard de lui, je devais tout lui dire même ci cela était difficile.

Derek: J'ai du faire un chantage avec Valas pour pouvoir te rendre la mémoire mais également pouvoir rentrer chez moi. Je n'ai pas accepté tout de suite voilà pourquoi j'ai mis tant de temps à revenir, il reviendra mais uniquement pour revenir chercher son fils que j'ai été obligé de lui donné.

J'ai pas besoin de lui en dire plus, l'humiliation que j'ai du endurer durant des heures d'affilié...pas besoin d'aller aussi loin. Je ne sais même plus dire si sa le touche vraiment, il n'a plus cette lueur dans le regard. Avant que cette malédiction ne soit retiré c'est pas lucas qui m'aurait sauté au cou le premier, mais lui pleurnichant comme un enfant.

Derek: tu ne m'aime plus n'est ce pas Gabriel? Ne te donne pas tant de mal pour me le dire, je me doutais qu'il avait se risque après cet malédiction retirer...

Je baissais la tête sur le moment le regard caché par mes mèches.

Derek: j'ai passé toutes ses années à vivre dans le mensonge.

Sans cette malédiction Gabriel n'aurait jamais été attirer par un type comme moi, il est trop gentil alors que je moi j'ai tuer tant de personnes. J'avais besoin de sortir de cette pièce prendre l'air, je descendais à l'étage sans rejoindre les autres au salon et me rendais à la cuisine.

derek: Qu'est ce que tu attend Valas pou venir chercher le gamin? tu te réjouis du spectacle?

Je sais pas se que je vais faire si je rompait vraiment avec Gabriel, je ne lui ai pas vraiment laisser le temps de donné ses explications Pour moi tout était clair, il ne m'aimait plus. je l'ai sentit dès mon retour à sa façon de me regarder qui n'était plus la même. Je m'asseyais sur une chaise regardant Atori, il fallait bien lui donné un nom et c'est le premier qu'il m'est venu. Il se peut que Valas ne nomme autrement une fois qu'il l'aura récupéré.

Shizuka: Derek qu'est ce qui se passe?

Derek: Rien...

Shizuka: je suis ta mère et je sais très bien quand quelque ne va pas.

Derek: tu devais le savoir, Gabriel a surement du en parler avec toi.

Shizuka: qu'est ce qu’il ta dit lui?

Derek: il n'avait pas besoin de me dire quoi que se soit, j'ai directement compris dans son regard.

Shizuka: Alors tu devrais le laisser dire se qu'il a dire Derek.

Derek: si j'ai eu tord alors qu'il vienne me le dire, pour le moment il n'est pas venu accourir pour me dire le contraire.

Elle n'en dit pas plus et retournait au salon, elle ne savait quoi dire de plus et s'asseyait à côté de Teijo soupirant regardant vers Lucas et Stefan.

Shizuka: je suis trop vieille pour m'occupé de leurs histoire autant les laisser faire! après tout ils sont assez grand pour se débrouiller tout seul.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Vie antérieur   Dim 16 Déc - 5:22

Bien sûr que j'avais vu l'enfant qu'il portait dans ses bras, et je craignais d'entendre qui il était.. J'étais loin d'être stupide, je savais qu'il avait un rapport avec ce Dieux et donc, avec lui également, pour moi, c'était déjà assez claire, il était le père de cette enfant ainsi que le Dieux qui c'est emparé de lui, j'en avais une boule au ventre rien que de devoir imaginé que cela soit la vérité mais j'ai rarement tord alors..

Il est vrai que j'avais du mal à regarder Derek en face, parce que.. J'avais également pas mal de chose à lui dire, mais je pense que lui, c'est bien plus important, surtout si.. C'est de cette enfant dont il s'agit.

Gabriel : Je préfère.. Que tu me parles tout d'abord.

Je levais bien le visage afin de le regarder lorsqu'il me disait cela, il n'est pas idiot aussi, il doit penser que je le déteste désormais si je continue de réagir ainsi, se n'est pas le cas, je ne le déteste pas.. Loin de là..

Gabriel : Si je l'ai remarqué.. Et j'ai une certaine crainte d'entendre de qui il s'agit, bien.. Que je pense le deviner.

Lorsqu'il se mettait à m'expliquer, je détournais le regard, j'en étais sûr, j'aurais préféré avoir tord. Comment peux t-on faire un chantage sur un enfant, c'est un être vivant, sa me dégoûte un peut de savoir cette raison, mais il a du le torturer pour qu'il finisse par accepter.

Gabriel : Je vois..

Je revenais rapidement dans sa direction entendant ses paroles, je ne l'aime plus ? Je ne savais pas quoi lui répondre à cette instant, j'étais assez perdu en réalité. Il cachait par la suite son regard sous sa mèche, afin de cacher sa déception. J'écarquillais les yeux lorsqu'il disait cela, et le regardait s'en aller, j'en avais la gorge noué.

Je me posais contre le mur à cette instant baissant la tête honteux, pourquoi je ne lui ais même pas répondu, je suis monstrueux.. Je glissais ma main sur mon visage tentant de réfléchir. L'amour que je porte pour Derek n'est plus du tout la même qu'autre fois, où je n'avait de yeux que pour lui, où je n'avais pas envie de le quitter d'une semelle, où tout ce qu'il me demandait, je le faisais où.. Je pouvais tout lui pardonner même s'il faisait des choses horribles.

Je continues à tenir beaucoup à lui, mais sa reste différent malgré tout, est-ce que je l'aime ? Je pensais savoir ce que c'était que l'amour, mais maintenant, je ne suis même plus sur que tout ce que j'ai ressentis était de l'amour ou une simple.. Malédiction.

Lucas jouait avec son petit frère mais, il s'arrêtait voyant Derek passer avec l'enfant dans ses bras, il avait très bien ressentis qui il était, mais il remarquait surtout son père qui était au plus mal. Il s'asseyait dans le fauteuil, Stefan était couché à côté de lui et lui faisait des guilliques sur son petit ventre.

Lucas : T'en fais pas, sa va s'arranger j'en suis sur !

Je ne peux pas rester dans la salle de bain pour le restant de mes jours.. Je dois me conduire en homme et.. Surtout.. Aller voir Derek pour en parler calmement. Oui.. C'est ce que je dois faire. Je finissais donc par en sortir et regardait vers Shizuka qui était assis à côté de Teijo.. Est-ce qu'il y aurait quelque chose entre eux deux ? Souat. Se ne sont pas mes affaires.. Lucas me regardait également avec un sourire, certainement pour tenter de me donner du courage.

Je finissais par rejoindre Derek qui se trouvait dans la cuisine, celui-ci était dos à moi tenant toujours cette enfant qui était le sien mais également celui de Valas.. Comment cette histoire va se passer.. Sa me faisait également peur.

Gabriel : Tu n'as pas vécu dans le mensonge.. Cette malédiction n'était qu'un petit coup de pouce pour qu'on se rencontre, que je me rend compte que tu es une personne formidable, c'est ce que je pense. Je t'aime encore, mais.. Plus comme avant, j'ai moi même du mal à comprendre. Mais je sais que tu restes très important pour moi.

Je le regardais bien restant à ma place malgré tout.

Gabriel : Je suis sur qu'avec le temps, l'amour que j'avais pour toi reviendra, je suis prêt à essayer pour nos enfants.

Je tournais le regard afin de regarder vers Lucas qui était encore dans le salon avec son petit frère, mais revenait aussi tôt vers Derek.

Gabriel : Que comptes-tu fais de cette enfant, tu veux le garder ?

Valas apparaissait à cette instant juste en face de moi et m'attrapait le visage entre l'une de ses mains, mes pieds ne touchait plus le sol, j'en gémissais et tenait son poignet des deux mains.

Valas : Cette enfant, Derek lui a trouvé un prénom, n'est-ce pas.. Derek ? C'est Atori et étant donné qu'il est un Demi-Dieux, il va devoir venir avec moi pour être élevé parmi les Dieux.

Il continuait de me tenir d'un main tout en se tournant vers Derek.

Valas : Alors c'est ce petit sorcier que tu aimes ? Je trouvais cela amusant, jusqu'à ce qu'il finisse par dire toute ses belles paroles dont il n'en pense pas un mot.

Gabriel : Si.. C'est la vérité.

Valas : Ah oui ? Alors dit moi, qu'est-ce que cela te fait que l'homme que tu aimes a couché avec moi, un Dieu.

J'en détournais le regard.

Valas : Pas de réponse ?

Gabriel : Sa.. Me fait mal mais, vous l'y avez forcé.

Il finissait par me lâcher, j'en tombais à terre et passait aussi tôt ma main sur mon visage, il n'y avait pas été doucement.. C'était douloureux.

Valas : Je lui ais dit que je le laisserais vivre sa vie, le temps que je revienne pour lui rendre visite. Il sera très pressé d'ailleurs de me revoir n'est-ce pas Derek, je t'en ais parlé lorsque nous avons eu cette petite aventure.

Il n'arrêtait pas de sourire, Derek ne l'aime pas, je le sais alors pourquoi il dit ça.. Valas s'approchait de Derek à cette instant faisant appel à la télépathie pour discuter avec lui par pensé.

Valas : * Tu vas tout simplement être tellement en manque d'un désire sexuelle que tu ne fera que pensez à moi et à la nuit qu'on a pensé où tu es monté au septième ciel. Tu vas être impatient de me revoir rien que pour cela, et me sautera dessus afin d'obtenir ses désires sans penser à Gabriel. J'ai hâte d'y être pas toi ? *

Il gardait le sourire, il semblait communiqué avec lui, je me demandais ce qu'il lui disait.. Il baissait par la suite le regard vers Atori.

Valas : Tu reverras ton père mon garçon, alors soit sage et suis moi.

Il tendait les bras afin de le prendre.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Vie antérieur   Dim 16 Déc - 22:05

Même Lucas m'en courage, mais au fond il est bien trop jeune pour réellement comprendre se qu'il se passe. Décidément se garçon n'a pas du tout mon caractère même si il me ressemble physiquement, j'ai l'impression de plus voir le caractère de Gabriel. Au fond je suis bien content qu'il ne tiens pas tant de moi, il fera des bonne chose dans la vie et non comme moi à causé tant d'erreur et de mal.
Si jamais ça devait finir avec Gabriel qu'est ce que je vais faire? dois je m'en aller? j'ai plus envie de faire la même erreur qu'avec mes autres enfants Shiki, Myu et Ruky, je veux rester le plus souvent possible avec Lucas et Stefan et les voir grandir...je peux pas non plus retirer les enfants à Gabriel, être père c'était son rêve. Je pensais tellement à tous se qu'il pourrait se passé si Gabriel me quittait que je ne fis même pas attention qu'il arrivait derrière moi. C'est lorsque j'entendis sa voix que j'en levais le regard sans pour autant me retourner, une noeud à l'estomac se formait de craindre de se qu'il pourrait m'annoncé.

Derek: Très important pour toi en quoi Gabriel?

Je tournais légèrement la tête dans sa direction sans pour autant complètement me retourner.

Derek: Essayer pour nos enfants...est ce la ta seul véritable motivation?

Je regardais à nouveau devant moi, je sais pas comment prendre ses paroles. Est ce qu'il veux vraiment essayer qu'on retrouve la même vie qu'avant ou c'est uniquement pour but de pas blesser Lucas et Stefan d'une séparation? je regardais vers Atori qui me fixait depuis tout à l'heure, est ce qu'il ressent ma peine à se moment même? va t'on savoir après tout je connais que très peu les pouvoir d'un demi-dieu.

Derek: J'aimerais juste savoir, est ce que tu m'aime encore juste parce tu te souviens de m'avoir aimer ou j'ai réellement la chance de revivre la même chose avec toi?

J'avais pas vraiment le temps d'avoir une réponse, j'entendis la voix de Valas. Je me retournais regardant avec crainte qu'il fasse du mal à Gabriel.

Derek: Tu lis dans ma tête maintenant? lâche le Valas!

Un mensonge? de quoi il parle? serait t'il sérieux ou tente t'il de se jouer de nous? je regardais Gabriel à cet instant voulant qu'il réponde quelque chose pour se défendre...est ce que Valas aurait lu dans son esprit comme il l'a fait pour moi pour le nom de Atori? tout se que m'aurais dit Gabriel ne serait que mensonge? Je ne sais même plus se que je dois croire.

Derek: c'est bon sa suffit Valas lâche le! tu vois pas que tu lui fais mal!

Pourquoi j'aimerais avoir une réponse à la question qu'il venait de lui poser, qu'est ce que sa lui fait de savoir que j'ai coucher avec se dieu même si c'était contre ma volonté. je me rappelle de la réaction qu'il avait eu lorsque c'est Alvaro qui avait même seulement poser les mains sur moi, il en avait perdu le contrôle de ses pouvoirs. Je baissais légèrement le regard, il ne faisais que tout simplement donner un réponse. C'est certain il ne même plus comme avant. Peut être c'est se que Valas voulait me montrer en lui posant cette question, sa ne serait plus jamais pareil.

Derek: il n'a aucune chance que j'ai l'envie de te revoir Valas!

Je fronçais les sourcils serrant les dents écoutant son petit message télépathique qui m'envoyait, à cet instant je repensais au scène de tout à l'heure. Je détournais rapidement le regard, j'y croyais en rien à ses paroles pour moi c'était que de la vantardise et rien d'autre.

Derek: l'afferme!

Atori pleurnichait déjà voyant valas tendre les bras pour le prendre, pourtant il n'aura que d'autre choix que de le suivre malgré que je voulais le regarder auprès de moi. C'est un nouveau né et pourtant il semblerait comprendre se qu'il se passe, je le laissais le prendre même si celui ci se mettait à pleurer.

Derek: Va t'en maintenant!

Je passant à côté ainsi que de Gabriel pour me rendre au salon, je prenais Stefan dans mes bras et sentit la pièce qui se mettait à tremblé ma mère se levait ne comprenant pas se qu'il se passait. Je me tournais regardant vers Atori me doutant que c'était lui qui causait se tremblement de terre.

Derek: Atori sa suffit maintenant, soit fort mon garçon.

Il cessait après mes paroles, j'attrapais la main de Lucas ensuite le tirant pour qu'il me suive.

Derek: il est tard Lucas, tu devrais être déjà au lit depuis longtemps.

Je montais à l'étage mettant en premier Stefan dans son berceau et ensuite jusque la chambre de Lucas pour l'installer dans son lit, je fini moi même par me coucher à ses côtés le serrant contre moi.

Derek: protège moi Lucas, empêche que je fasse des bêtises.

Je ressentais tellement d'émotion en se moment que j'avais l'envie de tout lâcher se surplus d'émotion sur n'importe qui, de tuer des gens pour canalisé ma colère et surtout ma tristesse. Avant c'est Gabriel qui m'empêchait de contrôlé mes pulsions, mais à présent tout à changer...j'ose même plus le prendre dans mes bras de peur que son étreinte elle même à changer. J'espère que celle de mon fils suffira pour m'aider, je fermais les yeux continuant de le serrer contre moi.

Derek: je suis pas aussi fort que tu le crois Lucas...je suis loin de l'être.

J'avais honte de me montrer dans un tel état devant mon fils, mais je me lâchait à présent et commençait à verser des larmes. J'essaye toujours de me montrer fort, mais la j'étais à bout de force. Je pouvais plus me retenir mes émotions que j'avais tant accumulé.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Vie antérieur   Lun 17 Déc - 8:02

Lucas restait auprès de son petit frère afin de le protéger, il c'était même mis devant lui ne voulant pas que Valas lui face du mal. Mais il n'était pas venu pour cela.

Valas restait bien devant Derek l'observant avec intérêt, il gardait le sourire de cette scène qu'il trouvait très amusante.

Valas : Nous verrons cela le moment venu mon très chère Derek.

Il finissait par lui donner l'enfant, moi je restais en retrait, j'avais bien remarqué le regard de Derek, c'était de la déception, c'est à cause de moi.. Sa, je le savais. Je l'ai blessé, j'aurais tellement préféré que cela ne se passe pas comme ça.

Le Dieu, malgré les pleures de Atori, finissait par s'en aller, il avait remarqué que l'enfant était bien plus attaché à Derek qu'à lui. Mais, il ne pouvait pas se permettre de laissé un enfant avec autant de pouvoir tel que lui dans ce monde.

Je suivais du regard Derek, il passait à côté de moi sans même me regarder.. J'en baissais le regard. Lucas le suivait sans rien dire, il levait juste la tête observant son père qui semblait au plus mal.
Une fois qu'il arrivait dans la chambre de Lucas, celui-ci se couchait dans le lit regardant vers son père.

Lucas : Pourquoi tu es tristes ?

Il le laissait se coucher dans son lit et lui laissait une bonne place, il passait ses mains autour de lui afin de le serrer également. Il gardait les yeux ouverts écoutant les paroles de son père, c'était la première fois qu'il s'ouvre autant, d'habitude, il cherche à rester fort ne montrant pas ses faiblesses, cela touchait beaucoup Lucas.

Lucas : Papa..

Il sentit qu'il se mettait à sangloter, et finir par pleurer.

Lucas : Même les personnes fort peu être triste. C'est à cause.. De papa ? Vous allez vous séparez.. ?

Il en avait les larmes aux yeux rien qu'en y pensant.

Lucas : Vous pouvez pas.. Je suis sur que sa va finir par s'arranger, faut pas que tu abandonnes.. S'il te plaît.. J'ai une idée !

Il se décalait des bras de son père et frottait ses yeux, ainsi que les siens. Il prenait les mains de Derek les serrant fort contre les siennes.

Lucas : Je vais utiliser mes pouvoirs pour que tout redevienne comme avant ! Pour que papa t'aime autant qu'autre fois !

Il fermait les yeux à cette instant, et utilsiait ses faculté afin que je puisse de nouveau ressentir les sentiments que j'avais autre fois. Une personne identique à moi commençait à apparaître dans la pièce, il me ressemblait comme deux gouttes d'eau et il était belle et bien vivant, celui-ci regardait où il se trouvait et finissait par voir Derek ainsi que Lucas. Il s'approchait de lui, surprit de le voir pleurer. Il se mettait aussi tôt à le serrer contre lui posant une main derrière sa tête et collait son front contre le sien, ses yeux étaient fermé.

Gabriel : Derek.. Pourquoi est-ce que tu pleures ? Je déteste te voir ainsi.

Lucas avait le grand sourire aux lèvres pensant qu'il avait réglé le problème, il était déjà fière de lui et soulagé de les voir tout les deux comme ça.

Celui-ci retirait délicatement son visage de celui de Derek afin de l'observer.

Gabriel : Je t'aime.

Ses paroles était vraiment sincère. Moi je finissais par monter afin de le retrouver, nous n'avions pas finis notre conversation, il fallait.. Que je trouve les mots. C'est la que je le vis, Une personne qui était totalement comme moi.

Gabriel : Derek ? Qui. Qui est-ce ? Pourquoi il me ressemble autant ? Lucas, tu as utilisé tes pouvoirs ?

Le Gabriel se retournait afin de me regarder et semblait aussi surpris que moi, il tentait lui aussi de comprendre ce qu'il se passait. Lucas posait une main devant sa bouche, se disant qu'il avait fait une bêtise.

Lucas : Je voulais juste que tu retombes amoureux de papa !

Gabriel : Mais, je l'aime.

Lucas : pas toi.. Mon vrai papa.

Je vois.. Je détournais le regard à cette instant.

Gabriel : Se n'est pas que je l'aime plus Lucas, j'ai juste besoin de temps pour l'aimer aussi fort qu'autre fois.

Gabriel : Je ne veux pas partager Derek à qui que se soit, et surtout pas à un clône.

Gabriel : Je suis le vrai, tu es le clones.


Gabriel : Je ne suis pas un clone.

Je le regardais à cette instant, je tournais le regard vers Lucas.

Gabriel : qu'as tu demandé Lucas ?

Lucas : J'ai souhaité que papa retrouve le Gabriel qui était fou amoureux de lui comme autre fois.

Je vois..

Gabriel : Il vient d'une autre phase, un autre monde où les évènements sont complètement différent, peut-être une vie antérieur qui se passe à la même heure et le même jour. Ce qui veut dire, que le Derek qui se trouve la-bas, ainsi que nos enfants doivent très inquiet que tu ais disparu.

Gabriel : Se n'est pas mon monde ?

Gabriel : Lucas, tu dois le renvoyer.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Vie antérieur   Lun 17 Déc - 12:49

J'avais au cour d'un instant que Lucas avait vraiment rendu les véritable sentiment d'autre fois à Gabriel, jusqu'à que celui ci pénétrait dans la chambre. Tout mon espoir s'était envolé à se moment précis, c'était encore une fois q'une illusion. C'est inutile de croire qu'il est encore possible retrouver mon ancienne vie avec lui, j'aimerais pouvoir garder se Gabriel la avec moi...mais quel risque cela pourrait causer d'ainsi changer le cours des chose? Je regardais vers Lucas l'attrapant à nouveau contre moi l'enlaçant ne voulant pas qu'il s'imagine qu'il soit fautif.

Derek: ton père à raison, tu dois le renvoyer d'ou il vient.

Je lui en veux pas à mon gamin, il a cru bien faire et j'ai même eu l'impression un cours instant que me coeur rebattait à nouveau. Je ne pouvais que m'empêcher de repenser à une phrase qu'avait dite Valas, rien de se que disait Gabriel était vrai. Par contre j'ignore si c'était un mensonge de sa par pour m'embrouillé ou me faire comprendre la pur vérité.

Derek: aller r'envoie maintenant Lucas, je suis très fier de toi, mais s'il te plait n'utilise plus tes pouvoirs pour mes petit caprices.

Je me tournais légèrement regardant uniquement le Gabriel que Lucas avait fait apparaître, j'aurais préféré que c'est celui la qui reste auprès de moi. Je retrouvais en lui le regard que Gabriel avait toujours eu en mon égard, une fois celui ci disparu je me mis à regarder le véritable Gabriel...me rendit compte à quel point il était différent, du point avec moi. Je me levais marchant dans sa direction le faisant sortir de la chambre de Lucas.

Derek: tu veux du temps c'est ça? et bien tu en aura autant que tu le souhaite, mais loin de moi...je veux surtout pas rester avec quelqu'un qui se force à m'aimer pour pas blessé ses enfants.

Je lui fermais la porte au nez après ses paroles que j'avais prononcer sous un coup de colère, mais pourtant je n'étais jamais revenu la dessus après cela. Lucas à prit du temps pour s'en remettre, mais à fini pas comprendre à la longue qu'il grandissait. J'avais quitté la maison de ma mère sachant que je ne pourrais vivre sous le même toit que Gabriel. évidemment comme j'étais pas le meilleurs pour élevé les enfants j'ai laisser tout ça à Gabriel même si je voyais très régulièrement Lucas ainsi que Stefan que j'allais chercher après les cours ou certain congé. Malgré les années qui ont défilé jamais j'ai oublier se que je ressentait pour Gabriel, surement ma punition de cette malédiction que j'ai trop profité.
Aujourd'hui quatorze années après je suis toujours le aussi accro à lui et il met presque impossible de l'évité, je marche dans la rue et je le vois, j'allume l'a télévision et c'est pareil! pourquoi? parce que monsieur Gabriel à eu la bonne idée de devenir chanteur! je préférait encore mille fois quand il se contentait de changer sous sa douche ou quand il avait son maudit mp3.

Stefan: papa sa te dérangerait pas de te décidé à mettre au moins un pantalon? je vais être en retard pour le lycée.

Derek: ta peur que les mamans de te petit camarade me trouve sexy?

Stefan: t'es loin d'être "sexy" surtout que t'es même pas encore coiffé et puis sa fait combien de temps que tu t'es plus rasé?

Derek: chez pas...trois jours et alors qu'est ce que sa peux te faire?

Je passais ma mains sur mon menton à se moment la, c'est vrai que je devais me motivé à me rasé pas envie non plus d'avoir une horrible barde. Je décidais à me bouger de mon fauteuil même si sa m'emmerdait et me dirigeait dans la salle de bain.

Stefan: qu'est ce que tu fais? j'ai cours dans dix minutes!

Derek: je me rase puisque tu rale!

Stefan: je vais être en retard!!!

Derek: tu connais déjà mieux le cours que le prof lui même!

Stefan lançais un mauvais regard que je ne voyais pas depuis la salle de bain, il se donnait toujours un air de bon fils à papa et ayant la grosse tête. Même moi j'étais loin de me douté de se qu'il cachait en réalité au fond de lui.

Derek: pourquoi tu va pas retrouvé ton cher papa, avec ses beau garde du corps je suis certain que tu serais pas en retard à l'école.

Stefan: j'ai horreur de m'affiché.

Je sortais de la salle de bain la chemise complètement ouverte et attrapait mes clopes ainsi que mes clé de voiture. Je sortais et Stefan fis pareil me suivant, j'allumais ma clope tout en le conduisant jusque l'école.

Stefan: t'es obligé de fumé à côté de moi? tu sais très bien que je déteste la cigarette.

Derek: pfff, j'ai l'impression d'entendre ton père.

Stefan: tant que sa te donne pas l'envie de me sauté dessus...

Je me mettais à ricané de se petite feinte, enfin si s'en était une et ralentissait voyant qu'il avait toute une meute devant mon chemin m'empêchant de continué.

Derek: c’est quoi se peuple bordel! MAIS DÉGAGER!

Stefan: il doit se passer quelque chose.

Je sortais de la voiture tentant de voir se qu'il se passait, semblerait tout le monde était obséder par quelqu'un. Vraiment tous des tarés! ils réagissent comme ci il avait dieu en personne qui c'était posé sur terre...si c'est le cas pour vu que c'est pas Valas! je fais le même rêve depuis des années et cela me suffit! je rêve sans cesse de cette nuit ou il m'a obliger de concevoir Atori. c'est surement de se besoin dont il m'avait parler car oui, j'ai coucher avec beaucoup d'autre femmes après ma rupture avec Gabriel, mais jamais j'ai été vraiment satisfait.

Derek: mais qu'est ce qu'ils ont bordel! pas ma faute si t'es en retard à ton foutu cours!

Stefan: on est samedi papa.

Derek: hein? tu te fou de ma gueule!?

Stefan: j'ai fais exprès pour que tu passe par ici.

Derek: mais pourquoi bordel de merde!

Stefan: papa fait un concert dans cette ville se soir et il devait passer par ici.

j'étais fou de rage d'avoir été si bêtement piégé, je levais le regard à nouveau vers cette foule et c'est la de loin que je l'aperçu, Il a vraiment changer. Il est bien vêtu, sûr de lui et semblerait heureux contrairement à l'épave que je suis devenu. je pouvais voir à se côté également Lucas qui l'avais suivis dans ses tourné seul Stefan à désiré rester pour ses études.

Derek: on se casse!

Stefan: non attend! c'est Lucas qui m'a demander de te piégé, je lui est déjà envoyer un texto pour le prévenir qu'on était la...il veux te revoir.

Derek: qui Lucas?

Stefan: non pas Lucas, enfin lui aussi, mais papa aussi...

Derek: pourquoi faire? ilv a encore me demander de rentre sa télé et ben pas question! je la garde!

Stefan tournait les yeux à cet instant, mais continuait de me distraire et moi encore une fois je tombais dans le panneau.

Derek: c'est bon aller moi je me tire, si tu veux aller le voir va si! mais moi je le vois assez partout comme ça! il veux venir se venté de ses milliers de fan! non merci!


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Vie antérieur   Mar 18 Déc - 4:30

Mon père a beaucoup eu de mal à digérer le fait que Derek soit partis de sa vie, il est vrai qu'à cette époque, il était perdu, il ne savait plus si c'était de l'amour qu'il avait pour lui ou le contraire, c'est à cause de cette histoire de malédiction qu'il portait tout les deux, c'est également à cause de cette histoire qu'ils se sont séparé.

Je n'étais peut-être qu'un gosse à cette époque, mais j'étais déjà très mature et comprenait vite les choses, j'avais accepter la raison de mon père, il avait eu tellement de sentiment qui allaient dans tout les sens ce jour là, je pensais qu'ils allaient finir par avoir une nouvelle conversation entre adulte et que tout redeviendrait comme avant mais sa n'a jamais été le cas.. Tout simplement parce que Derek évitait Gabriel. Je n'aurais jamais compris d'ailleurs, parce que je sais pertinemment, que ses deux là s'aiment malgré tout, ils peuvent voir des milliés de personnes, et même qui couchent avec, sa ne changera pas l'histoire qu'il y a entre eux deux, je sais que même s'il faut attendre encore des années, ils finiront pas se retrouver. ET je leur donnerais un coup de pouce.

Ce jour est arrivé, je compte bien faire en sorte qu'ils se reparlent ! C'est vrai qu'il venait quand on était gosse pour nous prendre de temps en temps afin de nous voir. Mais depuis qu'on est devenu tout deux adultes, et qu'on a choisis chez qui vivre, il n'est plus jamais revenu, c'est moi qui devait me déplacer pour venir jusqu'à lui et le voir.

C'est également moi qui ait eu l'idée pour la carrière de Gabriel, je savais qu'il avait une voix qui cartonnait, alors j'ai fais en sorte qu'il compose ses propres musiques, sa été dure de le faire connaître mais je suis doué en la matière, je dois vous avouez que j'ai utilisé mes pouvoirs pour y parvenir hum. Donc sa fut très facile en réalité. Je suis devenu son manager. Toute ses musiques parle de Derek, il c'est rendu après toute ses années, que personne ne pouvait le remplacer, que c'était tout simplement lui qui faisait battre son coeur, malédiction ou non.

J'avais prévu ce petit rendez-vous, avec l'aide de Stefan bien entendu. On pourrait croire en me voyant physiquement que j'ai tout le caractère de Derek et que Stefan celui de Gabriel mais en réalité c'est le contraire. Sauf une chose que Stefan à obtenu de Gabriel, sa jalousie, mais il l'est bien plus que lui et en est presque possessif. Je pleins ses futurs copines haha.

Une foule nous recouvrait, j'avais un cigare en bouche tout en restant près de mon père ainsi que ses deux gardes du corps. Tout le monde tentait d'avoir un autographe de Gabriel.

Lucas : Doucement, vous allez l'étouffer.

J'étais surtout plus concentré à chercher la voiture de mon père, c'était le plan après tout. Je souriais le voyant au loin, j'aspirais une bouffée de mon cigare et recrachait la fumée, j'attrapais la main de Gabriel par la suite.

Lucas : Vient.

Gabriel : Attend, je n'ai pas finis de signer..

Lucas : On est pas venu pour ça.

Gabriel : Ah bon ?

Je lâchais la main de mon père et tendais ma main pour attraper l'épaule de DErek faisant un sourire.

Lucas : Salut papa, Bravo Stefan, je me demandais si t'allait arriver à le convaincre, comment tu as fait, oh mais.. Tu l'as même convaincu de se raser !

Je tournais le regard vers Gabriel qui était content de revoir Derek durant tout ce temps, il s'approchait afin de se mettre en face de lui, veut mieux les laisser bavarder tout les deux, humm.. On voyait tout des flash dans leur direction, la foule était occupé de prendre pas mal de photo et certains filmait.

Lucas : Allez faire un tour en voiture.

Je forçais Derek à monter sur le siège du volant, et Gabriel de l'autre côté, je refermais les portes.

Lucas : Allé !

Il finissait par démarrer, se n'était pas trop tôt, la foule finissait par s'en aller après un moment. Je tournais le regard vers Stefan souriant.

Lucas : Je me demande comment sa va se passer, je suis plutôt curieux, j'espère qu'ils vont se remettre ensemble. Bon, tu es toujours célibataire pas vrai ? Avec tes études,vient, je vais te présenter des filles et des jolies bien entendu.


Je regardais vers Derek qui conduisait, il regardait devant lui, Lucas me racontait ce qu'il était devenu à chaque fois qu'il allait lui rendre visite, et se n'était pas joli à voir de ce qu'il m'a dit.. Il ne fait pratiquement plus rien de ses journées. Je détournais le regard assez mal à l'aise mais heureux de le revoir.

Gabriel : Je n'ai pas arrêté de te laisser des messages téléphoniques, tu n'as jamais répondu à mes appels.. Alors je me suis dit que tu avais changé de téléphone. Lucas m'a donné ton adresse, je t'ai donc envoyé des lettres par courrier, mais aucune réponse.. Je comprend que tu ne souhaite plus me parler mais.. Je me suis rendu compte de pas mal de chose durant toute ses années.. Sans toi.

Je le regardais de nouveau.

Gabriel : J'avais des tas de chose à te dire et comme tu ne désirais plus me parler, j'ai écris ses chansons qui parle de toi.. Je me suis dit, si je deviens célèbre, tu pourrais les finir par les entendre, à la télévision ou encore à la radio.. Est-ce que.. Tu les a écoutée ?

Je sortais un CD et le déposais afin qu'il en ait un et qu'il puisse les écouter.

Gabriel : Ecoute les c'est tout e que je te demande, quand tu n'a rien à faire.. en prenant ton bain, avant de t'endormir, écoute mes chansons s'il te plaît.



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Vie antérieur   Mar 18 Déc - 7:42

Je râlais encore sur Stefan de m'avoir tendu se piège, si j'avais su je l'aurais envoyer boulé. j'étais bien installer sur mon divan, pour le moment il m'empêcher de rentrer dans la voiture pour faire demi-tour.

Derek: Stefan tu commence à me soûlé! j'hésiterais pas une seule seconde à te mettre une raclé devant cette foule de dégénéré!

Je me tournais légèrement sentant une main se poser sur mon épaule, je reconnu immédiatement la voix de Lucas. J'en fronçais les sourcils ayant deviné qu'il était de mèche tout les deux, en plus est ce qu'il se foutrais de moi?

Derek: te fou pas de ma gueule Lucas ou je me sentirais obliger de t'enfoncé ton cigare dans le trou de bal!

Stefan: c'était pas évidant surtout qu'il est grincheux aujourd'hui, tu me devrais ça Lucas! et j'ai de la mémoire je l'oublierais pas!

Je détournais le regard lorsque je vis Gabriel s'approcher de moi, pourquoi il me regard avec un tel sourire? sa l'amuse de me voir dans cet état? ou il veux se montrer tout fier de toutes ses jolies nana qui ont envie de sauter dessus!

Derek: Alors c'est quoi la suite de votre petit plan? me ridiculisé devant les caméra?

Je tapais mon poing sur l'appareil photo d'un type qui m'agressait avec ses flash!

Derek: dégage avec tes merdes!

Je me tournais vers Lucas avec un grosse veine sur le front.

Derek: j'ai pas envie de faire un tour Lucas!

Pourtant il me forçait à grimpé dans la voiture et me claquait la portière au nez, je lui montrait mon poing depuis la vivre lui faisant bien comprendre ma colère.

Derek: espèce de...tu perd rien pour attendre sale mioche.

Je tournais quelque instant le regard vers Gabriel étant assis à côté de moi et fini par démarrer prenant la route, je ne disais pas un mot de mon côté. J'avais pas l'intention de commencé la conversation, je continuais de regarder la route malgré que je sentais son regard sur moi et serrais mon volant lorsqu'il se mit à me parler.

Derek: Oui j'ai changer de téléphone après 40 appel en absence de la même personne.

évidemment c'était lui cette personne et je cachais pas que j'avais fait exprès de ne pas décrocher, je ne quittais toujours pas la route des yeux ne désirant pas le regarder pour le moment.

Derek: je m'en doutais que sa ne pouvait être que Lucas qui t'avais passé mon adresse et si ta compris que je ne souhaitais plus te parler alors pourquoi continué de m'écrire?

C'est seulement à sa dernière phrase que je tournais mon regard vers lui, de quoi il sais rend du compte? à quel point je le dégoûte? à quel point il ne m'a jamais aimer? c'est la raison pour laquel je n'ai jamais répondu à ses appel ou même ouvert son courrier de peur qu'il me lâche se genre de phrase.

Derek: comment ça des chanson qui parle de moi?

Je me garais assez surpris de se qu'il venait de me dire, en effet j'ai jamais écouté aucune de ses chansons. je pouvais plus supporter de le voir à la télé ou même entendre sa voix, c'était déjà assez dur de le savoir loin de moi et surement dans les bras d'un autre.

Derek: tu crois que j'avais l'envie de te voir à la télévision dans les bras de tes fan? non j'ai toujours zapé les chaines et j'allume jamais la radio.

Je regardais vers se cd qui sortait, c'est son album? il veux que j'écoute ses chansons? je regardais à nouveau devant moi. Il parle vraiment de moi dans ses chanson et depuis tout se temps je l'ignorais complètement. Je commençais à me demander se qu'il avait dans ses lettres qu'il m'avait envoyer, je les ai jamais ouverte mais pas jeté pour autant. Elles sont tous ranger dans la boite à gant de la voiture, je prenais cet boite à cd quelque instant et fini par la reposer sur le tableau de bord.

Derek: bien j'écouterais si il a que ça pour te faire plaisir, c'était juste pour ça cette mise en scène? pour moi écouté ta belle voix?

Je démarrais à nouveau et repartais, j'étais trop têtu pour admette quoi se que se soit pour le moment. en regardant vers le rétroviseur je vis un posthite que Stefan avait laisser avec l'adresse d'un hôtel. J'en levais le sourcils l'arrachant.

Derek: il avait peur que je t'abandonne sur le rebord de la route?

Je le reconduisais donc à son hôtel et ouvrait sa portière pour qu'il sorte.

Derek: j'écoutais ton cd, fait pas attendre tes garde du corps. Semblerais qu'il n’apprécie pas que je sois aussi prêt de la star.

Je me tournais vers ma portière voyant qu'elle s'ouvrait, Stefan était déjà la et me forçait à sortir moi qui pensait que j'allais retourner dans ma piaule.

Stefan: déjà la? viens Lucas à louer des chambres pour nous également.

Derek: j'ai pas envie!

vue qu'il me tirait j'attrapais vite le cd que Gabriel m'avais refilé et le suivais sans discuté, vue que je n'avais pas le choix. Il me forçait à rentrer dans l'hôtel j'en regardais toujours de moi, c'était pas rien ici! monsieur se paye le luxe. Je suivais ensuite le mec qui me conduisait jusque ma chambre, je fusillais Stefan quelque instant et m'en allait. Quand à lui il s'approchait de Gabriel croisant les bras voyant la tête qu'il faisait.

Stefan: sa c'est mal passé c'est ça? tu connais Derek, il est têtu comme une mûle t'allais pas le reconquérir avec de simplement parole...mais il a prit ton cd non? alors soit patient une fois qu'il l'aura été je suis sur qu'il viendra se glissé discrètement dans ta chambre...bien j'espère également que après ça vous arrêterez de vous conduire comme des gamins! je vais pas passer encore des années à jouer les cupidon avec Lucas! je déteste perdre mon temps et dit à Lucas que je suis pas intéresser par les filles qu'il m'envoie

Il partit également de son côté, moi j'entrais dans la chambre et me rendait compte que la pièce était presque aussi grande que ma baraque. Je lançais la boite de cd sur le lit et ouvrais directement le bar y cachant un véritable trésor, wisky et scotch se que je préfère. Tenant l'une des bouteilles en mains je regardais vers le cd et fini par le reprendre en main pour me diriger vers la salle de bain. je le mettais afin d'écouté comme promis les chansons que j'ai t'en évité depuis ses années. Je me faisais coulé un bain profitant un peu de cet hôtel luxueux, je stoppais tout mouvement lorsque la musique démarrais et que Gabriel se mis à chanter. Je fermais le robinet me tournant vers le poste cd.

Derek: c'est quoi se délire?

C'est vraiment de moi qu'il parle dans ses paroles? j'en baissais le regard me rendant compte du temps que j'ai passé à l'évité alors qu'il tentais de me faire comprendre qu'il tenais encore à moi. J'en lâchais ma bouteille qui explosait au contact du sol, après la musique fini je sortais en courant de ma chambre tentant de trouver celle de Gabriel. Qui était d'ailleurs facile à retrouver deux gardes surveillait les portes. Je décidais donc de sortir pour passer par les fenêtre de sa chambre les forçant un peu, fermant doucement je le vis coucher sur son lit le visage presque entièrement recouvert par les drap. M'approchant de lui à pat de loup je grimpais sur les draps à quatre patte au dessus de lui, je sais qu'il avait sentit ma présence pourtant il restait quand même caché, j'en souris.

Derek: t'aurais du venir jusque chez moi défoncé ma porte et me secoué pour me réveillé! idiot...

En réalité le véritable idiot c'est moi, mais encore une fois je suis trop fier pour l'admettre. je tirais doucement sur ses drap pour voir son visage, je regardais quelque instant ayant presque l'impression que mon coeur allait sortir de ma poitrine. Depuis le temps que j'attend ça, pourquoi j'ai été si aveugle? pourquoi stefan ne m'avais rien dit sur ses chansons? même lucas ne m'a pas toucher un mot...faut dire qu'à chaque fois qu'ils tentaient tous les deux de me parler de Gabriel j'explosait de colère.

Derek: je suis...désolé Gabriel...désolé d'être aussi con.

Je l'embrassais après ses paroles.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Vie antérieur   Mar 18 Déc - 12:05

Derek finissait par se garer lorsque je parlais de mes chansons, surtout au moment où je disais que celle-ci parlait de lui. Je sais très bien comment il peut réagir, il est quelqu'un de têtu, une fois qu'il pense quelque chose, il ne changera pas d'avis sauf si il lui l'a fait changer, j'aimerais qu'il comprenne.. Que je l'aime toujours, que cette séparation m'a fait comprendre à qu'elle point je tiens à lui.

Je détournais le regard lorsqu'il m'avouait qu'il changeait sans cesse les chaînes.. Je l'ai blessé profondément ce joue là, je suis totalement conscient et je m'en veux beaucoup. Mais.. Je ne peux plus changer le passé, j'étais perdu, de plus Derek avait également eu cette histoire avec ce Dieux, Stefan m'a dit qu'il n'était jamais réapparu. Il finira par le revenir, je le sais, il nous l'a dit qu'il reviendrait pour Derek. Que devient l'enfant qu'ils ont fait en ensemble, j'en étais jaloux, même de savoir que Derek a pu coucher avec d'autres personnes durant toute ses années, moi je n'ai pas voulu avoir une autre histoire avant que je ne sache mes réel sentiments pour Derek. Lorsque j'ai finis par me rendre compte, j'ai tenté par tout les moyens d'en parler avec lui, mais il n'a pas arrêté de m'éviter durant tout ce temps et des années ont passé, je dois avouer que par moment, j'ai lâché prise. J'avais toujours mon travail que je devais gérer, j'étais médecin, j'ai créé des tas de médicament ainsi que de vaccin, jusqu'à ce que Lucas devienne un homme et finisse par me persuader d'écrire mes propres chansons, je n'ai plus eu le temps de m'occuper de mon travail et je suis devenu chanteur qui l'aurait cru..

Gabriel : Je n'étais même pas au courant que Lucas et Stefan prévoyait qu'on se voit, mais j'en suis content, sans eux je n'aurais peut-être jamais réussi et je dois avouer que j'ai lâcher prise. Je ne peux pas te forcer à me reparler après tout, tu as ta vie à gérer... Je te demande juste d'écouter les chansons, après je te laisserais tranquille.

Il finissait par redémarrer sa voiture, je le regardais voyant que Stefan avait déposé l'adresse de mon hôtel, ils ne font vraiment pas les choses à moitié, j'en fis un sourire à ce moment là.

Gabriel : Tu n'es pas obligé de me reconduire si tu n'en as pas envie, je demanderais qu'on vienne me chercher.

Mais il finissait tout de même par me reconduire jusqu'à l'hôtel, c'est bien Derek ça. Une fois qu'on y arrivait, tournait le regard dans sa direction, je n'avais pas envie qu'il s'en aille, sinon, je ne le verrais peut-être plus et il m'ignorera de nouveau. Voyant qu'il ouvrait ma portière, je finissais par en sortir malgré moi.

Je regardais vers les gardes du corps lorsqu'il disait cela, il est vrai qu'il regardait ses moins fait et geste.

Gabriel : Ils sont payé pour me surveiller c'est normal, je préfère la sécurité avec toute.. Ses personnes, on ne sait jamais. Merci de m'avoir ramené en tout cas...

Il a dit qu'il les écouterais, il va le faire j'en suis sûr, il ne mentirait pas la dessus. Je fus surpris de voir Stefan être là, je le regardais, il a prévu que Derek dorme ici, mon coeur s'emballait à cette instant, j'étais plus que heureux de savoir qu'il allait partager le même hôtel que moi. C'est fou, mais j'ai l'impression de revoir Derek pour la toute première fois, malgré toute les années qu'on a pu passer ensemble. Après tout on c'est perdu de vue depuis tout ce temps alors qu'autre fois, on ne se quittait jamais.

Je suivais Stefan qui forçait Derek à se rendre jusqu'à sa chambre, alors qu'il partait avec un majeur d'homme, moi je détournais le regard, je n'ai pas su lui parler beaucoup.. Je regardais vers Lucas à ce moment là, il semblait avoir tout compris, j'en soupirais légèrement.

Gabriel : Oui je sais à quel point il est têtu.. Il a accepter le CD et m'a dit qu'il l'écouterait, mais il est peut-être passé à autre chose depuis tout ce temps après tout, je l'ai blessé profondément.

Mon fil qui me fait des leçons, mais il a raison, si on aurait prévu un jour pour reparler calmement tout cela, on n'en serais certainement pas là.. On a eu tord tout les deux.. Je ne sais pas ce qu'il en est de Derek, c'est difficile d'entrer dans sa tête, c'est même impossible, il sait comment je m'y prend avec les gens.

Gabriel : Qu'elle fille ? D'accord, je lui dirais.

J'étais fière de mes deux fils, lui aussi je n'arrive pas du tout à entrer dans sa tête, ni Lucas d'ailleurs, enfin un peu plus que son frère, lui reste mystérieux même pour moi.

Je finissais par retourner dans ma chambre, j'étais vraiment fatigué, j'ai passer une longue journée dure et épuisante, je prenais ma douche vite fait, me mettait en short et me faufilait dans mon lit où je recouvrais la couverture sur ton mon visage. Je me tournais dans tout les sens, n'arrêtant pas de penser à Derek et finissait par me retrouver sur le ventre.

Je gardais les yeux fermais mais ne dormais pas, je me demandais ce que pouvait bien faire Derek en ce moment même ? Est-ce qu'il écoute mon CD ? J'en avais une boule au ventre en imaginant cela, il va peut-être trouvé mes chansons ridicule. Je serrais mon oreiller à cette instant.. Sa se peux qu'il a jeter le CD à la poubelle.. J'en arrêtais aussi tôt de serrer mon oreiller.

J'entendais la porte de ma chambre, je restais malgré tout sous mes draps, je pensais que c'était Lucas, mais lorsque je sondais la pièce, j'étais bien surpris de voir que c'était Derek. J'en ouvrais les yeux très surpris, je me mettais juste sur le dos n'osant plus bouger, la couverture me recouvrait encore le visage.

J'entendais ses paroles, j'en ouvrais la bouche serrant le drap du lit, et avais même les larmes aux yeux. Je ne trouvais pas de mot.. JE finissais par sentir qu'il grimpait sur le lit et se mettait au dessus de moi, il retirait la couverture, je pouvais enfin voir son visage, une larme coulait sur ma joue.

Gabriel : Je..

Je n'avais pas le temps de lui répondre à sa phrase qu'il venait de me dire, qu'il m'embrassait. Mon coeur battait à la chamade, je passais aussi tôt mes mains autour de lui pour l'enlacer et me laissait complètement allé, mes larmes coulaient d'eux même.

Je me décalais du visage de Derek afin de le regarder et me dire que c'était belle et bien réel.

Gabriel : Je suis venu jusque chez toi mais.. Je t'ai vu avec une autre femme alors.. Je suis repartis..

Je détournais le regard, voilà qu'on vient à peine de se retrouver que je fais déjà mon jaloux, je suis un idiot. Ne voulant pas briser se moment à cause de cela, je me remettais à l'embrasser avec passion, j'en passais déjà mes mains le long de son torse et finissait par déboutonner ses boutons de sa chemise.

Gabriel : Je t'aime Derek, je t'aime.. Je t'aime, sa fait tellement longtemps que je voulais te le dire.. Je suis tellement désolé de t'avoir fait du mal..

Je frottais mes larmes et finissait par l'enlacer.

Gabriel : Qu'elle chanson as-tu écouté.. ?

C'est grâce à nos fils qu'on a pu se retrouver, ils sont vraiment devenu important pour nous, mais ils sont également devenu tout deux des hommes.


Et oué, je suis un homme au grand coeur moi haha.. Stefan n'était pas très emballé au début pour faire cela, mais moi j'en pouvais plus. Gabriel ne faisait que s’apitoyer sur son sort en se goinfrant de glace, il allait finir par devenir super gros et aurait perdu tous ses fan sa aurai été la catastrophe donc bon.. J'ai joué les grands coeur que voulez-vous, je suis comme ça au fond.

Je cherchais après Stefan, après tout il a réglé sa mission avec succès, sans lui sa n'aurait jamais fonctionner et je faisais un grand sourire puisque j'avais ressentis que Derek était dans la chambre de Gabriel à se faire de gros câlin. Ah oué, je les appelle par leur prénom parce que sa le fait pas de trop tout les deux "papa", on finis par s'embrouiller, ou encore moins "papa Derek" et "papa Gabriel".

Je finissais par retrouver mon petit fère, je passais mon bras autour de son épaule souriant.

Lucas : Hey merci, notre plan à réussi, se fut un grand succès, se n'était pas facile, Derek faisait toujours foirer nos plans de cupidon halala.. Il est vraiment têtu, comme toi en faîte quand on y pense.

Je ne peux vraiment plus lui faire des gros câlins comme avant quand il était môme, il se décalait de moi, je le suivais le mains dans les poches, je retirais mes lunettes à cette instant.

Lucas : Il y a deux femmes qui t'attend dans ta chambre, tu veux en profiter ou je les renvois, elles sont très mignonne.

Je lui déposais une photos d'elle en sous-vêtements, oui se sont des prostitués, c'est bien plus facile pour s'envoyer en l'air et bastas moi c'est ce que je fais la plus part du temps.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Vie antérieur   Mer 19 Déc - 9:09

Je me décalais de lui me rendant compte qu'il pleurait, sa me faisait sourire car je retrouvais son regard d'autre fois. J'en étais sur maintenant qu'il m'aimait comme autre fois, quel idiot j'ai été de l'avoir évité durant tout se temps. Maudit soit mon entêtement, j'ai gâché beaucoup d'année à cause de ma bêtise. J'étais assez surpris lorsqu'il me dit qu'il a tenté de passé par chez moi.

Derek: ah je vois...c'était pas sérieux tu sais, je...

Il me refait un crise de jalousie? c'est la première fois que je suis heureux qu'il soit jaloux j'en souris d'avantage, une preuve de plus qu'il tient vraiment à moi. Le laissant m'embrasser j'y passais en même temps sa main dans ses cheveux, sa fait longtemps que je n'avais plus ressentit ses petit picotements dans l'estomac tout en embrassant quelqu'un, j'y avait presque oublier qu'est ce que c'était. Me redressant je regardais avec sourire en coin lorsqu'il me déboutonnait ma chemise.

Derek: C'est la première fois que sa me fait temps de bien d'entendre tes petit je t'aime Gabriel et ne t'excuse pas, c'est moi qui ne t'ai pas laisser ta chance se jour la...il avait tellement que de chose qu'il c'était passé et..

Je souris n'en disant pas plus et baissais mon visage jusqu'à sa nuque je j'embrassais à plusieurs reprise.

Derek: et parlons plus de ça, laissons le passé ou il est je préfère.

Lorsqu'il me posa sa question à propos de la chanson que j'ai écoute, je ricanais me redressant à nouveau et retirait la chemise qu'il avait déjà déboutonné lui même la jetant à terre. J'y fis apparaître mes grande ailes grise ne les ouvrant que de moitié, souriant je frolais mes lèvres tout contre son torse.

Derek: celle ou tu me compare à un ange même si je trouve cela un peu exagéré, je suis loin d'être un petit angelos. Dit moi Gabriel, tu trouve vraiment que mes lèvres ont un gout de miel? elles sont plus souvent gorgé de sang que de miel, mais j'ai quand même adoré ta chanson.

Embrassant le long de son torse je descendis et vis...des muscles? je me redressais sur le moment, j'en revenant pas. Lui qui a toujours eu silhouette plus féminine voilà qu'il se tape des tablettes de chocolats, je fini par sourire.

Derek: depuis quand tu te met à la musculation Gabriel? oh j'ai compris, c'est Lucas c'est ça?

Je parie que c'est pour éliminé toutes les tonnes de glaces qu'il devait manger, même moi j'ai jamais réussi à le convaincre de faire le moindre sport ormi celui en chambre dont il n'avait pas le choix de se côté la. Je tirais de plus en plus la couverte jusqu'à ses genoux et passais mon doigt le long de son caleçon.

Derek: aurais je d'autre surprise? est ce que lui aussi aurait pris du muscle depuis mon absence hum?

J'en ricanais tout en frottant ma main contre celui ci pendant que Stefan lui marchait tranquillement dans le couloir pour rejoindre sa chambre jusqu'à que son frère vienne l'intercepté. Il en lâchait un soupire se décalant de lui n'aimant pas qu'il soit aussi collant.

Stefan: C'était pas mon plan, mais le tiens Lucas. j'ai accepté uniquement parce que j'en pouvais plus de voir Derek dans cet état, devoir nettoyer son bordel me faisait perde beaucoup de temps et l'entendre râler me cassait également les oreilles. Je suis pas têtu!

Il se tourna continuant son chemin voulant rejoindre sa chambre au moment ou il allait attrapé la poignet de sa porte Lucas lui parlait des deux femme, il en soupira à nouveau se tournant pour le regarder.

Stefan: de quoi je me mêle Lucas!

Il regarda néanmoins la photo attentivement et fini par la chiffonné.

Stefan: renvoie les! c'est pas du tout mon type de femme et j'ai horreur de passé après d'autre! t'aime peut être baiser se genre de femmes mais pas moi! salope impure qui baise n'importe quoi...je comprend vraiment pas comment tu peux foutre ta bite dans se genre de....meuf! sa me dégoûte.

Il se tournait attrapant la poignet de la porte l'ouvrant regardant à l'intérieur d'un mauvais regard.

Stefan: dégagé! aller voir ailleurs!

Ruky: Gabriel!

Stefan se tournait entendant un cris et sans qu'il est le temps de réagis il vis en premier plan une grosse poitrine se dirigeant vers lui et fini allongé sur le sol.

Ruky: C'est donc vrai, tu dors dans cet hotel! je suis trop contente de te revoir!

Stefan: je suis pas Gabriel idiote! bouge toi!

Elle te décalait légèrement regardant comme il faut son visage et se redressait rapidement frottant ses vêtements.

Ruky: oh désolé, j'ai cru que...vous ressemblé beaucoup à Gabriel, j'ai confondu.

Stefan: qu'est ce que tu veux à mon père?

Il clignotait des yeux le regardant de haut en bas.

ruky: Gabriel à un fils? mais...savait pas! mais avec qui?

Elle regardait ensuite vers Lucas levant les yeux pour le regarder, elle avait une impression de me voir à cet instant.

Ruky: papa?

Elle fini par tombé en arrière évanouis, une personne de loin arrivait en courant à toute vitesse.

Benoit: nooooonnn mon chef d'oeuvre!

Il se baissa vers Ruky, mais se préoccupait pas d'elle mais plutôt de se qu'elle portait.

Benoit: idiote! tu savais pas t'évanouir sur un lit, ou un divant! tu froisse le tissus! c'est un model unique, tu sais combien de temps j'ai pris pour la confectionné? hé tu m'écoute! MYU TA SOEUR C EST ÉVANOUIE!

Il tourna son regard vers des chaussures celle de lucas et doucement il leva les yeux jusqu'à apercevoir son visage, les yeux de Benoit forma un coeur, il se redressa attrapant les deux mains de celui ci.

Benoit: veuillez excusez Ruky, elle est un peu bébête comme tout les mannequin mais pas méchante, j'espère qu'elle ne vous pas importuné! sinon j'hésiterais pas une seconde à punir cette chipie.

Depuis la chambre de Gabriel je me redressais alors que mon petit jouet qui n'est autre que Gabriel était bien excité, il avait une bruit de fou dans le couloir et me demandais se qu'il se passait.

Derek: c'est quoi tout se bruit? c'est pas être censé être calme dans cette hôtel de luxe bon sang? peut pas me concentré!

Je sortais du lit me donnant pas la peine de remettre ma chemise et sortait regardant dans le couloir.

Derek; VOUS SAVEZ PAS FERMER VOTRE GU...Benoit????

Il en lâcha les mains de Lucas faisant un bon en arrière.

Benoit: AAAAAHH! non pas Derek!

Il se cacha directement derrière Lucas, j'en fit des yeux cruelle mais remarqua vite Ruky ainsi que Myu...la par contre je changeait de tête, ma soirée avec Gabriel est foutu à présent.

Spoiler:
 


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Vie antérieur   Mer 19 Déc - 12:16

C'est certains qu'avec Lucas, je ne peux plus vivre comme je le faisais autre fois, avec Derek, il m'oblige à garder soin de ma ligne, et il trouvait que j'étais trop rapalala, j'ai du me mettre à faire du sport, et donc, de la musculation, il m'a donné un sérieux coup de pouce avec ses pouvoirs, je lui ais dit que je n'aimais pas qu'il les utilise à ses fins personnel, il doit les utiliser qu'en cas de dernier recours, lorsqu'il veut protéger des personnes qui lui sont chère et non le contraire, mais il n'en a fait qu'à sa tête. On aurait du l'interdire lorsqu'il était encore un gamin, il ne serait pas aussi capricieux mais j'ai été trop gentil, à tout le temps lui dire oui. Je voulais qu'il ait tous ce qu'il veut, tout comme pour Stefan d'ailleurs, je pense que je les ais trop gâter tout les deux.

Enfin bref, je souriais des remarques que venait de me faire Derek à propos de ce nouveau petit plus chez moi, j'espère que cela lui plaira, si je fais de temps en temps la musculation c'est pour entre tenir tout ça, c'est en imaginant que ce jour viendrait, que Derek m'embrasserait le torse avec passion et découvre un corps de rêve, j'ai l'impression d'être au paradis à cette instant même, en plus il fait apparaître ses ailes.

Gabriel : Content que sa te plaise, qui sait.. Tu pourrais être étonné haha.

Je ne disais cela que pour plaisanter, sa n'a pas changé de ce côté la, mais bon, il ne s'en ais jamais pleins alors je ne vois pas pourquoi cela changerait, et se n'est pas comme-ci j'en avais une toute minuscule, heureusement.

Je préférais également qu'on évite de reparler du passé, je préfère qu'on se contente du présent, maintenant qu'il est de nouveau dans mes bras, je me fiche de ce qu'il a pu faire, et avec qui et combien de femme ou d'homme il est passé.. Hum.. Non.. Je ne veux pas savoir..

Gabriel : Ah oui, c'est celle-là, les autres parlent également de toi mais c'est ma préféré entre toute, tu me dirais ta préférence.

Je souriais, il est toujours aussi beau, il n'a pas du tout changé, ce qui est normal puisqu'il a un côté vampire et ne vieillis donc pas. Je me demande si Lucas et Stefan auront le même effet, ils ont grandis plus rapidement que la normal, d'un côté j'espère, j'ai envie qu'ils ont une longue vie, moi.. Quand je regarde, j'ai pas mal vieillis depuis le jour où j'ai rencontré Derek, j'ai changé.. Mais lui n'a pas changé d'un poil, il va finir par ne plus me trouver à son goût.

Je ne voulais pas penser à cela maintenant. J"ouvrais légèrement la bouche des caresses qu'il me faisait, cela fait pas mal de temps qu'on ne c'était plus occupé de moi. Et on pouvait le voir, mon engin était déjà levé au plus haut rien de ses quelques caresses, j'en détournais le regard à cette instant.

Gabriel : Sa fait longtemps que.. J'attend, C'est autre chose comparé à se faire ça tout seul.

Je ricanais pour tenter de détendre l'atmosphère, lui je sais qu'il ne se gênait pas à prendre des femmes pour assouvir ses désires, même plusieurs à la fois, lorsqu'il est dans ce genre d'état il fait n'importe quoi même jusqu'à.. Boire leur sang jusqu'à la dernière goutte, je n'étais pas là pour l'arrêter.

Je le regardais de nouveau et passait mes bras autour de lui, il est là maintenant et je ne le laisserais plus partir, je l'aime j'en suis certains désormais, il est l'homme de ma vie.


Mon frère est vraiment une tête de mule, je croisais les bras le regardant avec des petits yeux et remettait aussi tôt mes lunettes soupirant.

Lucas : Je ne vois pas la différence, se sont des femmes, au moins pas besoin de chercher très loin pour en trouver, on les prend et on les jettes c'est aussi simple que cela et il n'y a pas à se prendre la tête par la suite.

Je faisais un sourire malgré tout.

Lucas : Mais bon, j'avoue que trouver le grand amour sa ne doit pas être trop mal, mais j'attend qu'il vienne se grand amour, et toi mon très chère petit frère, tu es amoureux c'est ça, tu as une copine, je ne savais pas que tu étais quelqu'un de fidèle, je sais que tu es très jaloux mais je suis certains que tu ne tiens pas longtemps avec d'aller voir ailleurs.

Je sortais un cigare, voilà il commence à s'énerver, il a vraiment un mauvais caractère, j'ai l'impression de revoir Derek.

Lucas : Je plaisantais, se ne sont pas des prostitué Stefan. je sais à quel point du déteste cela.

Il ouvrait malgré tout la porte, et demandait à ce qu'elles s'en aillent, et bien, il n'a vraiment pas de tact. Ruky s'avançait vers lui pensant que c'était Gabriel, et oui je les connais toute les deux, je voulais savoir qui étaient mes Demi-soeurs après tout et j'en étais très étonné de les voir, elles sont toute les deux jolies mais c'est surtout leur.. Poitrine qui est impressionnant.

Lucas : Eeeh Ruky, en faîte se n'est pas..

Stefan finissait par lui dire de lui même, je gardais mon cigare en bouche regardant la scène sans rien dire.

Lucas : Et si, il en a même deux, je suis également le fils de Gabriel mais également de Derek, c'est une longue histoire on en discutera devant un verre un de ses jours avec ta soeur.. J'ai entendu dire que vous aviez également un frère, je n'ai pas pu mettre la main dessus.

J'avais juste envie d'avoir la petite famille au complet, je suis sur que sa fera un peu d'ambiance et du piment dans tout ça et puis sa fera plaisir à Derek de les revoir, du moins.. Je pense.

Je baissais les yeux voyant qu'elle tombait à terre, je me mettais accroupis voulant l'aider à se relever.

Lucas : Tu ne t'ais pas fait mal ?

Je me redressais voyant ce type arriver, oui sa doit être leur manager, c'est avec lui que j'ai signé pour que Gabriel pose avec les deux jumelles mannequin les plus célèbre de la ville. Gabriel en sera que plus populaire après ça et elles avec, je suis un génie.

Lucas : Bonjour, vous devez être Benoit, je suis Lucas le manager de..

Je fus surpris qu'il me prenne les mains ainsi, est-ce qu'il fait ça avec toute les personnes qu'il croise.. Je ne disais rien pour autant voulant rester polis.

Myu était occupé de regarder la télévision dans la chambre de Stefan, elle ne se gênait pas, mais lorsqu'elle entendait que sa soeur c'était évanouie, elle se redressait d'un coup sec et se mettait à la rejoindre rapidement, elle baissait le regard la voyant à terre et l'aidait à se redresser l'attrapant d'une main, elle pointait son poing vers Stefan.

Myu : C'est toi qui l'a fait tombé, recommence et tu le payeras humph..

Elle le regardait par la suite de la tête au pied et le pointait du doigt a rat de son visage et faisait des petits cercles au bout de celui-ci.

Myu : Tu ressembles étrangement à un type, cette coupe de cheveux, ses yeux et se visage !

Elle regardait du coin de l'oeil par la suite vers Lucas et changeait son pointage du doigt dans sa direction.

Myu : Et mais... C'est quoi c'est lunette ridicule, tu te crois en pleins soleil ?!

Lucas : J'aime beaucoup ses lunettes moi, je ne les quittes jamais.

Myu : Hum, fait ce que tu veux je m'en moque de toute manière.

Lucas : On voit bien de qui tu tiens, qu'elle caractère.

Elle avait une veine qui apparaissait déjà mais, c'était avant qu'elle vit Derek, elle en faisait des petits yeux et marchait rapidement vers lui tenant toujours la main de sa soeur, elle finissait par la lâcher lorsqu'elle se retrouvait en face de lui, elle l'aurait bien attraper par ses vêtements mais il était torse nu, elle en retroussait le nez.

Myu : Qu'est-ce que tu fou ici ?! Tu crois qu'on avait envie de te revoir, on se débrouille très bien toute seul, je suppose que Gabriel est avec toi. J'aurais du m'en douter que tu le suivrais encore partout comme un chien, si j'aurais su, je n'aurais jamais accepter cette offre.

Elle détournait le regard à cette instant les sourcils froncés. Elle reprenait la main de sa soeur près à partir.

Myu : Vient on s'en va, il pourrait tenter de finir ce qu'il avait tenter de faire.

Elle parlait bien entendu du jour où il avait tenter de la tuer alors qu'il était hors de lui. Myu ne l'avait jamais pardonné depuis ce jour, surtout qu'il était partis comme un voleur et n'avait donner aucun signe de vie.

Lucas : Comment ça vous partez déjà, qu'est-ce qu'il se passe ? * Sa ne se passe pas exactement comme je l'aurais imaginé, c'était censé être une réunion entre famille et toute le monde était censé être content et se serrer dans les bras de cette* retrouvailles*

Bien entendu il n'était pas au courant de cette histoire, dont il c'était passé entre Derek et sa famille. Myu s'arrêtait en face de Lucas qui lui bloquait le passage.

Myu : Je parie qu'il ne t'a jamais parlé de nous, sa ne m'étonne pas, après tout il s'en fiche. Il tentait de faire la morale à Shiki mais il est pire que lui !

Lorsque j'entendais ce raffus, j'arrivais à mon tour, je m'étais recouvert.

Gabriel : Qu'est-ce qu'il se passe ici ?

Je fus surpris de voir tout ce monde, et surtout Myu et Ruky, cela faisait si longtemps que je ne l'ai avais plus vu, je tournais rapidement le regard vers DErek à cette instant mais revenait vers Myu qui semblait en colère contre Derek.

Gabriel : Myu, Ruky.. On devrait rentrer pour discuter.

Myu : Je n'ai aucune envie de discuter avec lui !

Lucas : C'est moi qui ais demandé à ce qu'elle vienne.

Gabriel : Pour des photos c'est ça ? J'ai vu sur beaucoup de magasines, je suis content que vous avez réussi votre vie toute les deux, sa me ferait très plaisir de faire ses photos avec vous.

Myu : Y aura pas de photo, j'ai changé d'avis, je vais retrouver *Je sais pus comment il s'appelle >.<"" Et la flemme d'aller voir !!!*


Gabriel : Tu devais de douter en acceptant cette offre que Derek m'accompagnerait non.. ? Si tu as accepter c'est que tu désirais au fond de toi, de mettre tout cela au claire, et Ruky, elle n'aimerait pas rattraper tout ce temps avec son père ?

Myu se retournait agacer, elle regardait vers Derek.

Myu : Alors vas-y, trouve moi une bonne excuse pour que je te pardonne d'avoir tenter de me tuer !

Je détournais le regard à cette instant, Lucas ne pensait pas que sa se dégénérerait de cette façon.




Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Vie antérieur   Mer 19 Déc - 22:04

Manquait vraiment plus que Myu dans l'histoire, avec Ruky je sais que les choses se seront mieux passé, mais Myu...cet hôtel va tourner au carnage. Je ne disais rien du moins pour le moment, je devais me méfier de Benoit qu'il ne s'approche pas trop de mes enfants, j'ai nullement l'envie de les retrouvé égorgé comme toutes ses autres victime. Non c'est stupide j'ai pas de raison de m'en faire pour eux, ils sont de loin à tombé dans le panneau de Benoit et ils ne se laisserait pas faire.

Derek: Benoit?

Il passait sa tête regardant dans ma direction toujours caché derrière Lucs.

Derek: ou est Logan?

Benoit: Mort je crois, je ne l'ai plus jamais revu depuis le réveil de se dragon. Tu me tuera pas rassure moi? je suis plus tout à fait le même qu'autre fois, j'ai changé t'assure! me tue pas!

Derek: tant mieux et non je te tuerais pas! sauf si tu retire pas tes mains de lucas.

Aussi tôt il mis ses mains dans ses poches, je tournais le regard vers Myu qui évidemment sortait la grosse veine du front. Ruky se redressait à l'aide de sa soeur et regardait avec étonnement dans ma direction, je pouvais entendre son coeur qui battait la chamade contrairement à Myu que c'était plutôt son sang qui bouillait.

Stefan: elle est toujours aussi chiante cette fille? n'empêche qu'elle a raison Lucas, c'est ridicule de porté ses lunettes partout même en pleine nuit et c'est pas la première fois que je te le dit.

Ruky: moi je trouve que sa lui va très bien.

Elle regardait vers Lucas avec un grand sourire jusqu'à qu'elle se fasse traîné par Myu jusqu'à moi, elle posait ses mains contre sa poitrine ayant envie de me prendre dans ses bras, mais avec Myu et sa crise du moment elle avait peur d'attiré ses foudres.

Derek: Gabriel ne me suit pas comme un petit chien, j'en était séparer depuis quatorze années alors au lieu de faire des conclusions sans savoir tu ferais Myu de te taire.

C'est surement pas en lui répondant de cette façon que j'arriverais à arranger les choses, fait chier si j'aurais su je serais pas sortit de la chambre. Myu désirait partir après ça entraînant de force sa soeur bien évidemment, elle se tournait vers moi me regardant.

Ruky: attend Myu on pourrait peut être...j'ai envie de...

Elle avait peur d'avoué à sa soeur qu'elle désirait en réalité me parler, sa la mettrait d'avantage en colère qu'elle ne l'ai en se moment. Moi je bougeais pas de ma place tendit que Stefan soupirant s'appuyait contre le mur appréciant tout de même se genre de querelle.

Stefan: Si tu lui en veux tellement pourquoi tu passerais pas une bonne fois tes nerf dessus, sa te permettrait de te défoulé.

Derek: tes conseil tu te les gardes pour toi Stefan!

Je soupirais voyant Gabriel sortir de la chambre, bon il avait mis un peignoir heureusement parce que c'est à croire que monsieur à oublier qu'il était tout existé. En voyant le sale sourire de Benoit à cet instant semblerait que lui est bien comprit, je me mettais devant Gabriel à cet instant fusillant Benoit du regard qui détournait aussi vite les yeux.

Derek: il se passe rien Gabriel retourne dans la chambre!

Humph et voilà il met son grain de sel, j'en retroussais le nez le regardant du coin de l'oeil. Monsieur tout gentil va tenté d'arranger les choses et va finir pas dire des choses qui me dépasse comme me sentir obliger de devoir m'excuser par exemple. Après les paroles de Gabriel, Ruky baissa la tête quelque instant et fini par regarder vers Myu.

Ruky: Laisse une seconde chance à papa s'il te plait myu...j'aimerais...pouvoir passé du temps avec lui.

Myu agacer se tournait face à moi, je fronçais les sourcils détournant le regard et voilà! je le savais on me demande de m'excusez et moi je supporte pas ça!

Derek: si j'avais vraiment voulu te tuer Myu, tu serais déjà bouffé par le verre à l'heure ou l'ont parle. Tu m'avais dit des choses qui me dépassait à cette époque!

Stefan: ta une façon bien curieuse de t'excuser.

Derek: ta gueule toi!

Benoit: aahh Derek, tu n'as pas changer. Tu déteste toujours autant de demander pardon hein? le grand et fier Derek Kijo.

Ruky fronçait les sourcils à cet instant lâchant la main de sa soeur et s'avançait vers moi, je la regardait à cet instant. Je pensais réellement qu'elle allait m'enlacer, mais loin de la! elle me giflait, je m'y attendais vraiment venant d'elle.

Ruky: ne met pas la faute sur le autre papa! tu sais très bien que tu l'aurais tuer ainsi que maman si Shiki n'était pas intervenu! alors ne raconte pas de salade.

Cette fois c'est mon sang qui bouillonnait, je supporte pas qu'on me gifle! je laissais ma colère prendre le dessus sur le moment, pourquoi j'arrivais d'ailleurs pas à la contenir? j'en pris mon autre forme à se moment la. Ruky en reculait de quelque pas ignorant se que j'étais devenu après ses années d'absence, d'un geste rapide j'attrapais celle ci par la gorge la soulevant jusqu'à que ses pied ne touche plus le sol.

Ruky: arrête...

Derek: ne me gifle plus jamais!

Ma rage augmentait de plus en plus sans que j'arrive à la contrôlé, j'avais même pas fait attention que le regard de Stefan était braquer sur moi avec un sourire narquois. Il ne clignait pas une seul fois les cils comme pour évité de perdre le champs visuel. Benoit l'avais remarquer ayant l'habitude des magies néfaste ayant travailler durant de longue année pour raynor, il se tournait vers Lucas pointant du doigt Stefan.

Benoit: Lucas coupe vite son visuel et Derek se calmera! vite!


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Vie antérieur   Jeu 20 Déc - 12:14

Je tournais le regard en direction de Derek à cette instant, je n'aurais jamais imaginé que cette instant où je retrouverais Derek se passerait ainsi, Myu était très en colère et très remonté contre Derek et il faut dire que lui, n'avait pas vraiment les mots pour tenter de la calmer. D'un côté Myu à raison de lui en vouloir étant donné qu'il a tenter de la tuer.. Il devrait s'excuser en première occasion et lui dire qu'il ne désirait pas en arriver là, qu'il c'était laissé emporter par la colère, du moins quelque chose de ce type, que c'était son côté hum.. "Vampirique, démoniaque" qui c'est manifesté et qu'il n'a pu arrêter qu'à temps.

J'observais bien vers Derek attendant qu'il s'exprime et lui dise quelque chose, mais j'étais loin de m'imaginer qu'il lui répondrait ça. Myu serrait les poings, ses paroles ne l'avait pas vraiment satisfait on dirait.
Par contre, j'avais bien remarqué que Benoit avait pu remarquer que j'étais.. Derek se mettait juste devant moi à cette instant.

Myu tournait le regard vers sa soeur lorsqu'elle demandait de lui laisser une seconde change, elle détournait le regard quelque instant ne sachant pas comment elle pouvait arriver à pardonner le fait qu'il ait tenté de la tuer, mais également qu'il ait blessé sa mère et aurait été même plus loin si Myu n'aurait pas intervenus, juste après c'est elle qu'il avait enfoncé ses crocs et tenter de tuer par la suite, elle n'oubliera jamais cette scène.

Myu : Lui laisser une chance, tu rigoles Ruky ?!

Elle fronçait que d'avantage les sourcils des paroles de Derek.

Myu : Oh mon Dieu j'ai dit des choses qui t'ont dépassé ! Tu te fous de moi ?! Se sont les seuls excuses que t'a pu trouvé, tes vraiment pathétique ! C'est toi l'unique responsable, tu as juste pété les plombs parce que "monsieur" ne supportait pas de perdre "TON" Gabriel. Et rien que pour ça, tu as mis la faute que maman, mais l'unique responsable c'était toi et personne d'autre !

Gabriel : S'il vous plaît, on devrait discuter calmement et..

Myu : Et toi tu lui pardonnes tout, tes vraiment son petit chien fidèle ! Il te donne un bonbon et tu oublies tout, tu ne fais que remuer la queue !

Elle tournait le regard vers sa soeur lorsqu'elle s'approchait de Derek, Myu serrait déjà les poings pensant déjà qu'elle désirait rattraper tout ce temps perdu, sa allait loin à sa soeur, parce que si sa aurait le cas contraire, si Derek aurait tenter de la tuer elle, jamais elle n'aurait pu pardonner à celui-ci.

Moi j'avais bien lu dans les yeux de Ruky de la colère malgré tout, j'attrapais la main de DErek à cette instant, mais.. Il doit affronter sa seul et assumer, mais je serais la malgré tout quoi qu'il arrive. J'écarquillais les yeux ne pensant pas qu'elle allait allé jusqu'à le gifler.

Gabriel : Nous n'avons pas besoin d'en arriver à là..

Myu souriait de ce que sa soeur venait de faire, mais retirait bien vite se sourire voyant qu'il prenait une autre forme, elle non plus n'était pas au courant, et de plus il se mettait à attraper Ruky par la gorge et la soulever, il tente de la tuer ?!

Gabriel : Derek qu'est-ce que tu fais, arrête ! Lâche là !

Myu : Tes vraiment qu'une ordure ! Espèce d'enfoirer lâche ma soeur !

Elle s'approcher à cette instant attrapant son bras pour venir en aide à sa soeur, mais Derek avait bien plu de force qu'elle. Heureusement que Ruky avec des gênes de vampires, sinon elle aurait été morte asficxié.

Lucas restait au loin et observait la scène, mais il était perplexe voyant la tournure que cela se prenait.

Lucas : Sa suffit maintenant, sa va trop loin.

Il tournait le regard vers Benoit qui pointait du doigt vers Stefan, je le regardait à cette instant, oui moi aussi je viens de remarquer également, il manipule Derek pour qu'il en arrive là ?! Mais pourquoi.. Lucas gardait ses lunettes, mais ses yeux brillaient dans les tons oranges montrant qu'il utilisait ses pouvoirs, c'était en partie pour cela qu'il portait ses lunettes noirs afin qu'on ne puisse pas voir quand il utilises ses pouvoirs.

Aussi tôt le sort de Stefan s'annulait à sa demande, il marchait vers lui.

Lucas : Tu fais quoi là Stefan, il aurait pu tuer cette fille.

Myu attrapait la main de Ruky une fois que Derek la lâchait, elle la dégageait loin de Derek et le regardait du coin de l'oeil à cette instant.

Myu : Ta pas changé, tes devenu même pire qu'avant !

Gabriel : Se n'est pas de sa faute.

Myu : C'est une blague, pas de sa faute, c'est la mienne peut-être ?! C'est lui qui choisis ses actes pas moi !

Je regardais vers Stefan à cette instant, j'ai l'impression que ma tête va exploser tellement qu'il y a de la tension dans tout les seul, j'aurais vraiment préféré passer une soirée en tête à tête. Je m'approchais de Myu posant une main sur son épaule et regardait vers Ruky également afin de voir si elle allait bien.

Gabriel : Il ne voulait pas lui faire du mal, je t'assure. Il ne désirait également pas te tuer ce jour là, il l'a beaucoup regretter et il le regrette encore.. Tu sais comment il est, il a du mal à partager ce qu'il ressent alors moi.. Je vais parler à sa place.

Myu : Hum.. J'ai pas besoin de le savoir.

Gabriel : Je vais quand même t'en faire part, après tu seras libre de choisir de le pardonner ou non.

Elle regardait vers Derek mais revenait aussi tôt vers moi par la suite.

Myu : Vas-y je t'écoute, le "génie". Ne commence pas à me faire une chanson romantique, sinon je m'en vais directe !

Gabriel : Je ne compte pas chanter, moi et Derek nous étions lié par.. Une malédiction. Ce qui veut dire que si une personne, même quelqu'un dont il aime tentait de nous séparer, cela provoquait une colère noir à Derek et il était très dure de l'arrêter dans ses moments là. J'étais la seul personne qui puisse l'empêcher de faire de tel acte, parce que je suis la personne qui lui était lié. Je ne dis pas que ce jour la, vous avez tentez de nous séparer moi et Derek.. Je dis juste que sa été entre guimet la cause qui a fait que j'étais partis, je ne supportais plus devoir le partager à votre mère, j'étais de plus en plus jaloux sans parler de cette dispute, ce fut la goutte qui a déborder le verre. Derek ne l'a pas supporté, pas simplement lui, mais également cette malédiction.

Je prenais une respiration, retirant ma main d'elle.

Gabriel : C'est compliqué à comprendre mais au fond de lui Derek n'a jamais désiré vous faire du mal, souvient toi de toute ses années où il a passé avec vous, ils vous a élevé comme ses enfants, il ne vous a jamais fait du mal, il vous aimait et vous aime toujours tout comme Lucas et Stefan aujourd'hui.

Myu détournait le regard vers sa soeur, elle haussait les épaules.

Myu : C'était presque touchant, j'ai fallu m'endormir à certains moment.

Gabriel : Je ne te demande pas de lui pardonner entièrement, mais au moins tenter de lui parler.. Sans élever la voix, avoir une conversation d'adulte.

Myu : Ok ! J'ai compris, et qui me fait croire que son truc de malédiction va pas recommencer, je ne lui fais plus confiance de toute façon, il a tenté de tuer Ruky à l'instant même et pourtant, tes toujours la à côté de lui !

Gabriel : Se n'était pas de lui ça.. C'était..

Je tournais le regard vers Stefan à cette instant.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Vie antérieur   Jeu 20 Déc - 23:22

Sur le moment je n'avais aucune intention de la lâcher malgré que je pouvais entendre Gabriel qui me le demandait, elle devait payer pour son geste c'est tout se qu'il comptait sur le moment. Evidemment c'est pas se que je désirais réellement, je ne veux pas leurs faire du mal contrairement à Stefan qui le désirait et me manipulais pour que j'en arrive à cet extrémité. Myu tentait de me faire lâcher prise, mais mes pouvoirs amplifier sous cette forme elle était loin d'être à la mesure de m'arrêté.

Derek: éloigne toi de moi Myu ou tu n'aura pas la même chance que la dernière fois!

Stefan sentit qu'il perdait le contrôle de son pouvoir, il s'en tournait vers son frère comprenant qu'il était intervenu. Je prenais confiance de mes actes, j'en lâchais Ruky sur le champs celle ci toussait passant sa main sur sa gorge. Stefan regardait son frère avec mécontentement qu'il soit intervenu, il en croisait les bras s'appuyant à nouveau au mur.

Stefan: qu'est ce que sa pouvait te faire qu'elle meurt Lucas, qu'est ce qu'elles sont pour nous à part bruyant et ennuyeuse?

Je regardais vers Stefan à se moment précis, ou est ce qu'il voulait en venir? voulait t'il vraiment que j'arrive à tuer ma fille? pourquoi...je savais qu'il avait une part de mystère, mais jamais à se qu'il vienne à rester froid prononçant se genre de parole. Ruky me regardait avec crainte à présent, Myu avec haine bien plus qu'à son arrivé. Je détournais le regard écoutant ses paroles, je pouvais pas la blâmé après tout elle avait raison.

Derek: Je..

Je n'avais pas le temps de prononcé le moindre mot que Gabriel parlait à ma place, sans doute de peur que je dise à nouveau quelque chose que je ne penserais pas forcément. Evidemment sa ne sera pas aussi facile que cela, Myu à également hérité de mon entêtement.

Derek: c'est bon Gabriel inutile de parler pour moi!

Je fermais les yeux à peine quelque seconde, lui aussi peut être têtu mine de rien quand il veux. Autant le laisser donner ses petites explications, mais j'ignore si cela va marcher avec Myu. Moi je regardais vers Stefan ne comprenant toujours pas son geste, il vient de rencontré ses soeurs et voulais déjà se débarrasser de l'une d'elle, pourquoi?

Derek: arrête Myu! je n'ai jamais voulu faire de mal à Ruky!

On regardait tous en direction de Stefan à se moment la, lui se décalait du mur retroussant le nez n'appréciant pas qu'on le dévisage.

Stefan: j'ai peut être donné un petit coup de pouce et alors? je n'ai fais que ressortir se que tu tente de dissimulé, je n'ai pas eu besoin de créer cette partie de toi. Tu devrais cessé de te faire passé pour se que tu n'es pas.

Derek: tu as cramé tes matières grise ou quoi? se sont tes soeurs!

Stefan: non, elles ne sont rien pour moi. Regarde les! elles font vraiment pitié, surtout celle qui crie le plus. Myu c'est ça? elle me fait penser à un cabot qui passe plus de temps à aboyé que de mordre.

Derek: dégage Stefan, tu sais plus se que tu dis!

Stefan: quoi tu veux que se soit moi qui dégage! tu te fiche de moi? c'est plutôt elles que tu devrais flanqué dehors!

Derek: je t'ai dit de dégagé!

Il serra les poing mais fini par tourner les talons et s'en aller, j'en passais ma main sur mon visage ne comprenant pas se qu'il lui prenait tout d'un coup.

Derek: que ne comprend pas se qu'il lui passe par la tête, c'est la première fois que je le vois agir de cette façon.

Benoit: pour être franc Derek, j'ai eu l'impression de te voir...lorsqu'on faisait encore équipe tu te rappelle? tu réagissais exactement de la même façon, c'était d'ailleurs du parfois de te supporter.

Derek: ou tu veux en venir Benoit.

Benoit: ou je veux en venir? c'est que ton fils te ressemble bien plus que tu l'imagine principalement lorsque tu étais encore qu'un ados. va savoir son vrai but n'était peut être pas de tuer Ruky, mais plutôt que tu te rapelle se que tu étais.

Derek: et?

Benoit: ben pour que tu redevienne comme lui Derek.

Je regardais en direction ou était partit Stefan à se moment précis et fini par courir dans le couloir voulant le rattrapé, je l'ai pas compris et même rejeté. Autre fois moi je l'aurais très mal pris et aurait fais un massacre pour passé mes nefs, je dois me dépêcher avant que Stefan en fasse également. Je cessais de courir l'ayant retrouver, mais il était un peut trop tard, il était déjà entrain de se nourrir d'une femme qui faisait le ménage dans les chambres.

Derek: Stefan lâche la avant que...

Me voyant il retira ses crocs d'elle et brisa sa nuque avant même que j'ai le temps d'intervenir.

Stefan: avant qu'elle ne meurt? trop tard...pourquoi se regard? se n'est que du bétail, des sac de sang existant uniquement pour assouvir mon appétit.

Je fronçais les sourcils car c'était exactement mes mots d'autre fois, c'est comme ça que je comparais ma nourriture avant que je change à la rencontre de Gabriel. Je ne savais comment réagir sur le moment, est ce ma faute si mon fils agis de la sorte? je suis vraiment pas un bon père.

Stefan: tu ne dis rien...pas de crise de colère, pas de coups? à moins que sa te manque d'être plus réellement toi.

Derek: non sa ne me manque pas, tu me fais au contraire rendre compte à quel point j'étais grotesque à l'époque. Lucas stop ton frère! attache le si il le faut!


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Vie antérieur   Ven 21 Déc - 8:42

Je continuais de regarder en direction de Stefan, je ne comprenais vraiment pas pourquoi il désirait en arriver à ce que Derek tue ses propres filles, qu'avait-il derrière la tête, c'était vraiment un trou noir, comme-ci je me prenais un mur lorsque je tente d'entrer dans sa tête..

Myu se retournait voyant que tout le monde regardait dans cette direction en particulier, elle tenait toujours la main de sa soeur tellement qu'elle avait eu peur qu'il lui arrive quelque chose.

Myu : Pourquoi tout le monde le regarde ?!

Je fus surpris lorsqu'il se mettait à parler, et dire ce qu'il pensait au fond de lui, depuis tout ce temps il nous fait voir une facette qui n'était pas lui, cette personnalité qu'on pensait connaître.. Il ne faisait que semblant. Je n'en revenais pas, j'étais.. Un peu déçu, mais j'avais également peur de découvrir un nouveau fond.. Je ne veux pas de cette vie pour mon fils, je veux qu'il soit heureux et non qu'il commence à tenter de tuer ou même.. D'en arriver à ça.. Est-ce que Lucas était au courant ?

Je tournais mon regard vers lui à cette instant, non il ne semblait pas l'être en tout cas..

Gabriel : Pourquoi Stefan.. ?

Il se fiche de ce qu'il peut leur arriver ? Mais se sont tout de même ses soeurs, il ne l'es a jamais rencontré mais tout de même.. Je ne le reconnaissais vraiment plus.

Myu : Qu'est-ce que tu viens de dire ?! Tu me compares à un chien ?! Espèce de.. !

J'attrapais la main de Myu pour qu'elle se taise, se n'était pas le moment de l'énerver d'avantage, elle tournait le regard vers moi à cette instant mécontente. Elle se retournait de nouveau afin de le regarder, une fois qu'il obéissait à son père, Myu détournait le regard.

Myu : C'est ça casse toi !

Je tournais le regard vers Derek encore sous le choque.

Gabriel : Lucas, tu savais ce qu'il avait derrière la tête.. Est-ce que tu sais quelque chose ?

Lucas : Etant donné qu'on ne se voit que rarement, non. Je ne sais pas ce qu'il fait de ses journées, sa se peut, qu'il ne va même pas étudier comme il le prétend qui sait. Stefan à toujours été mystérieux, il ne s'ouvrait jamais à moi, bon, je savais bien qu'il n'était bien différent de moi, il n'hésitait pas à parler plus vulgèremment lorsqu'il était seul avec moi.

Gabriel : J'espère qu'il ne fait rien de dangereux.. Tu sais à qui il me fait penser.. A toi Derek le premier jour où je t'avais rencontré.

Lucas : Lorsqu'il était sous une forme de loup.

Il fit un sourire à cette instant, mais moi j'étais loin de rire.

Gabriel : Peut-être qu'il veut te ressembler pour que tu sois fière de lui, tu crois.. Qu'il est arrivé jusqu'à tuer quelqu'un ? Derek, il faut que tu lui parles, que tu lui remettes les idées en place.

J'écoutais par la suite Benoit, il semblait avec pensé à la même chose que moi, Lucas restait perplexe, il ne désirait pas que Stefan face du mal à quelqu'un non plus. J'écarquillais les yeux lorsqu'il disait cela, je détournais le regard vers DErek afin de voir ce qu'il comptait faire, aussi tôt il courrait pour rattraper notre fils. Moi je me trouvais toujours en peignoire, que pouvais-je bien faire.. On ne peut pas le laisser y aller seul, je vais aller m'habiller.

Gabriel : Lucas vas-y toi aussi, tu es son frère, je vous rejoins tout de suite.

Lucas : Bien.

Myu : Je n'aurais pas du venir, vous portez la poisse vous deux ! Vous attirer le dangers !

Gabriel : Se n'est pas comme-ci nous le désirons..

Myu : Ouep sa doit être votre "malédiction" c'est ça, n'importe quoi..

Gabriel : Elle a été brisé, et ce par un Dieu.

Myu : Un "Dieu".. Tes sérieux, tu crois que je vais te croire.

Gabriel : C'est la vérité.. Il c'est imprégné de Derek, on ne sait pas quand il reviendra mais j'espère qu'il ne viendra jamais.

Myu : Il a des goûts horrible ce Dieu.

Gabriel : C'est ton père Myu.

Myu : Oué, et il a essayé de me tuer moi et Ruky.

Gabriel : Se n'était pas de sa..

Myu : Mais arrête de vouloir le protéger ! Toi et tes belles paroles, tu crois que je vais être touchée et me mettre à pleurer pour ensuite prendre mon père dans mes bras et lui pardonner parce que soit disant se n'est pas de sa faute mais celle d'une malédiction où je ne sais quoi qui l'a fait péter un câble ! Tu m'énerves Gabriel.

Gabriel : J'essayais juste de

Myu : Bah arrête d'essayer !

Elle a vraiment un caractère, je n'arrive même pas à en placer une, j'en fis un soupire.

Gabriel : Fait ce que tu veux après tout Myu, tu es assez grande pour penser par toi même, je ne me mêlerais plus, même si je trouve cela dommage de devoir perdre son père, parce que lui vous aime toute les deux, il serait prêt à vous protégez jusqu'à sa mort s'il le devait.

Elle tournait les yeux, je finissais par rentrer dans ma chambre et me posait contre le mur, je commençais à perdre patiente. Je dois les rejoindre.. Je retirais mon peignoire et commençait à m'habiller.

Lucas les avait rejoins, il baissait le regard vers leur corps inerte de la femme dont Stefan venait de tuer sous les yeux de leur père.

Lucas : Stefan qu'est-ce qui te prend.

Il tournait le regard vers son père lorsqu'il lui disait cela, il n'aimait pas devoir faire cela mais ses yeux virait à l'orange et s'illuminaient, portant toujours ses lunettes, on ne pouvoir donc pas le voir mais il utilisait ses pouvoirs, des têtes liens en fers sortaient de la terre, le bout de deux ci était une tête de tigre avec leur gueule grande ouverte, ils attrapaient chaque extrémité, donc ses poignets et ses chevilles afin de le maintenir, les gueules des tigres était refermés.

Lucas : Pourquoi tu fais ça ?!

Il n'avait même pas fait attention qu'ils étaient observé, une jeune demoiselle était derrière un mot, elle avait ses mains posé sur le tronc et regardait discrètement ce qu'il se passait. Elle portait une petite robe noir, elle devait avoir que seize-dix-septs ans pas plus.

Je finissais par arriver, mais en voyant le cadavre au pied de Stefan, j'en avais le coeur qui se contractait, j'avais bien compris que c'était lui qui en était arrivé là, j'avais envie de pleurer, parce que je ne désirais pas qu'il ait une vie ainsi.. Je voulais.. Que..

Gabriel : On est obligé d'aller.. Jusque l'attacher.. C'est notre fils, il ne nous ferait aucun mal Derek.

Lucas tournait le regard dans ma direction.

Lucas : Il ne se généra pas pour comme être d'autre tuerie..

Lucas lui a réussi à dominé ce côté là de lui, il arrive parfaitement à contrôler sa soif de sang et ne sait jamais nourris de la gorge d'une personne, il bois juste dans des sachets ou encore avec un médicament que j'ai créé que l'on fait fondre dans l'eau, c'est pour les vampires sa aide à calmer leur pulsions pour le sang.

Je détournais le regard ne voulant pas imaginer qu'il pourrait en arriver à faire ça.

Gabriel : C'est impossible.. Stefan ne ferait pas de mal à une mouche.

Lucas : Il vient de tuer cette femme.

Gabriel : On peut l'aider, comme j'ai aider Derek.

Lucas soupirait, je ne voulais pas croire qu'il deviendrait un tueur sanguinaire, mais je regardais de nouveau vers son visage, il montrait enfin ce qu'il avait au fond de lui, j'en avais une boule au ventre.

Gabriel : Je t'en prie Stefan.. Rentre à la maison..

La fille regardait vers le cadavre où son sang coulait de plus en plus, elle finissait par se mettre à courir et s'agenouillait pour passait sa main sur le sang et mettre le bout des ses doigts gorgé de son sang dans sa bouche. Lucas arrivait aussi tôt à côté d'elle, posant une main sur son bras pour la soulever.

Lucas : Stefan, tu l'as transformé ?

Il avait ressenti le sang de son frère dans ses veines, celle-ci levait les yeux vers le ciel, un orange faisait son apparition et des éclairs en tombait, un serpent fait de foudre frappait en direction de Stefan mais juste avant de l'atteindre ceux-ci se divisait en plusieurs partie et touchait ses liens afin de les briser.

Spoiler:
 


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Vie antérieur   Ven 21 Déc - 12:12

Benoit préférait rester à écouter plutôt que de se mêlé de leurs affaires, il n'était pas du genre à prendre des risque inutilement et lorsque Myu est dans cet état c'est pour recevoir des coups, se qui est loin d'attiré Benoit. il attendait que Gabriel rejoigne les autre pour s'approcher de Myu ainsi que Ruky.

Benoit: aller les filles, je pense que vous avez subit assez d'émotion pour se soir vous ne croyez pas?

Ruky: Myu, tu crois vraiment se que Gabriel à dit? avec la malédiction et tout le reste...peut être que papa n'a jamais désirer nous faire de mal.

Il rabaissait les yeux voyant que sa soeur n'était pas contente et préférait se terre pour se soir, peut être que demain matin elle pourrait se permettre d'en discuté avec elle. Benoit sourit posant ses deux mains sur chacune de leurs dos et les poussait pour rejoindre leurs chambre.

Benoit: Allons détendez vous, oublions cette petite histoire. Allez op direction la chambre et prenez un bon bain cela va vous détendre! trop émotion fait des rides les filles et j'aimerais pas que mes model attrapent des cernes sous les yeux.

Il les fut entrer tout deux dans la chambre et se dirigea vers les armoires afin d'y sortir deux peignoirs pour elle et les posa sur le lit.

Ruky: Benoit juste une dernière chose.

Benoit: Oui?

Ruky; j'aimerais ton avis à toi, hum...tu as connu papa pas mal de temps et est ce que tu crois toi, qu'il a changé?

Il soupira s'asseyant sur le rebord du lit regardant vers Myu ensuite Ruky.

Benoit: oh que oui il a changé, c'est d'ailleurs se qui m'a encouragé de faire de même de mon côté. J'ai vue la mort passé de près comme jamais au par avant. On peut dire que sa ma fait sérieusement réfléchir, si Derek a pu avoir une deuxième chance alors pourquoi pas moi? se n'est que mon avis, mais je pense que Gabriel à raison et jamais votre père n'a souhaité vous faire le moindre mal.

Ruky: mais...il a quand même essayer de me tuer tout à l'heure.

Benoit: pas de sa propre volonté, se stefan à tirer les ficelles pour incité Derek à réagir de cette façon. Je crois pas que ton père aurait même songé une seule seconde à poser la main sur toi.

Il se releva marchant vers la porte pour les laisser seule.

Ruky: une dernière chose.

Benoit: hum?

Ruky: qu'est ce que tu fais fait de mal? tu semble pas quelqu'un de mauvais.

Benoit: j'ai...égorgé en tout plus de 63 hommes et plus précisément des pères de famille.

Ruky en ouvrit grand les yeux n'en revenant pas de ses paroles, Benoit sortit de la chambre après cela. De notre côté Stefan tourna son regard vers son frère qui entrait dans la chambre, ne voulant pas être pris dans son pouvoir il tentait de voir. Malheureusement les incantations de Lucas était bien plus rapide que les siens et cause de ses lunettes noir qui porte toujours sur le nez, il ne pouvait voir lorsque celui ci les utilisait.

Stefan: pourquoi j'ai fais ça? parce que contrairement à toi Lucas, j'ai pas la force et encore moins l'envie d'aller contre se que je suis. Et toi qu'est ce qui te prend d'utiliser tes pouvoirs sur moi! c'est comme ça que tu traître ton frère Lucas?

Décidément Lucas me surprendra toujours avec ses pouvoirs, je n'avais jamais vue jusqu'à aujourd'hui qu'il en utilisait de tel. Stefan ne semblait pas pouvoir bouger et semblait pas non plus vouloir s'enfuir, il aurait pu également utiliser ses pouvoirs pour se défendre, mais il ne tente rien.

Derek: il le fait uniquement pour t'éviter de commettre d'autre bêtise Stefan.

Stefan: je ne vois pas en quoi je dois être blâmé, j'ai agis par instinct!

Derek: ne te compare pas comme un animal sauvage Stefan! tu viens de prendre une vie et tu le prend à la légère!

Stefan: comme tu en a déjà pris des centaines toi aussi!

Je ne dis plus rien sur le moment et me tournais vers Gabriel qui arrivait,

Derek: c'est pas à nous que je crains qu'il fasse du mal Gabriel,

Stefan: détache moi Lucas, j'ai quand même été bien élevé...je peux très bien discuté tranquillement avec ma petite famille.

Je comprend l'inquiétude de gabriel, je ressent la même chose. Moi non plus j'avais jamais regarder cet facette de lui, sa me montre à quel point il me ressemble. Il était très dur de savoir lorsque je mentais ou cachait quelque chose, sa en deviens plus inquiétant encore.

Stefan: Qu'est ce que tu raconte, je suis parfaitement normal et n'est besoin d'aucune aide. Contrairement à certains ici, je tente pas de me faire passer pour quelqu'un d'autre.

Stefan: rentrer à la maison papa? oh tu veux dire chez Derek puisque toi ton seul domicile c'est les hotels que tu cumules dans tes tournés et qu'est ce que sa changera que je rentre? sa changera pas se que je suis.

Il ne dit plus rien voyant la fille arrivé vers le cadavre pour y goutté son sang, qu'est ce que faisais cette gamine ici? Lucas était le premier à s'approcher d'elle et la relevé, oui je sentais moi aussi le sang de Stefan émané de cette fille.

Stefan: pourquoi pose tu cette question Lucas alors que la réponse est si évidente.

Il sourit n'ayant même pas besoin de prononcer la moindre parole qu'elle pris l’initiative d'utiliser son pouvoir pour le libéré de ses liens.

Stefan: retire tes mains d'elle Lucas.

Derek: c'est qu'une gamine Stefan.

Stefan tendit la mains pour qu'elle le rejoigne et l'enlaça contre lui tous en tournant son regard vers moi.

Stefan: peut être, mais contrairement aux autres elle est pure et c'est tout se que j'aime chez une femme, elle m'appartiens désormais.

Pure? qu'est ce qu'il voulait dire par la? je le regardais de haut en bas tentant de comprendre. Pure...il veux dire vierge? il est vrai que je l'ai souvent entendu se plaindre lorsque j'amenais des femmes à la maison. Il en était dégoûté de savoir que plusieurs hommes auraient passé avant moi, elles étaient impure et répugnante. Voilà souvent se qu'il me répétait et moi évidemment j'écoutais à peine se qu'il pouvait me raconté.

Stefan: c'est bon je pense qu'on a assez bavardé, je vais me coucher...vous m'avez lourdement fatigué.

Il tenait la fille contre lui et se mis à marcher jusqu'à faire face à Lucas ou il se mit à lui sourire.

Stefan: tu vois, j'ai nul besoin de ton aide pour m'aider à trouver une femme. Tu m'avais poser une question tout à l'heure voulant savoir si j'étais libre ou non et bien voilà ta réponse. Retire moi donc ses lunettes que je puisse voir ton regarde Lucas! on dirait un lache qui tente de se cacher derrière un mur.

Il leva la main donnant une pichenette sur ses lunettes, les faisant valser dans les airs et retombait sur le sol.

Derek: qu'est ce que tu as derrière la tête stefan? est ce que tu veux nous faire comprendre que tu nous déteste?

Stefan: bien sûr que non, nous sommes une famille de la même espèce. Je n'ai rien contre vous même si vous semblez pas apprécier mes idée. Par contre Derek faudrait peut être te décidé à rendre Gabriel comme nous, à moins que l'idée de le voir avec un canne t'excite.

Je regardais vers Gabriel à se moment la, je vais pas le cacher j'y ai déjà songé à plusieurs reprise, mais je sais que l'idée de boire du sang le dégoute. Si je prend trop de temps il finira un jour ou sa sera trop tard pour agir, je supporterais pas de le perdre. Stefan sourit en me regardant ayant bien remarquer que je réfléchissait, il caressait les long cheveux de cette jeune fille.

Stefan: t'y songe n'est ce pas? qu'est ce que tu attend pour réagir? après tout personne ne l'oblige à tuer, après totu Lucas aime jouer les pice and love non?

Derek: jamais je n'obligerais Gabiel à prendre se choix!

Stefan: menteur...c'est si facile pour moi de savoir lorsque tu ment papa. Bien et si on allait retourner à notre chambre ma belle, on a beaucoup de chose à faire tout les deux.

Il ricana se retournant et partit avec la fille qu'il tenait contre lui comme sa propriété.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Vie antérieur   Sam 22 Déc - 8:33

Je ne reconnaissais vraiment plus mon fils, Quand a t-il autant changé.. Je sais qu'il vivait chez Derek mais tout de même.. J'avais mal au coeur, et je désirais l'aider oui.. J'ai réussi à changer Derek alors je peux changer mon fils également.. ?

Je tournais le regard vers cette jeune fille dont Stefan avait déjà pris l'initiative de la transformer en un vampire, elle est si jeune, pourquoi a t-il fait ça, elle avait encore toute sa vie devant-elle. Je fus surpris par les pouvoirs qu'elle utilisait, elle manie l'a foudre, c'était impressionnant sur le moment, je passais mon bras devant mon visage mais continuait malgré tout de regarder ce serpent fait de foudre, elle venait en son aide pour le libérer des liens de Lucas.

DE toute façon, je ne pense pas que l'attacher était une solution, au contraire..Il va s'énerver bien plus en agissant ainsi.

Lucas : Elle t'appartient ? Mais tu t'entends Stefan ?! Se n'est pas un objet, laisse la tranquille.

Maïwen : Je le suis de mon plein grès.

Lucas : Parce qu'il est devenu ton maître, il t'a transformé.

Elle se laissait tirer dans les bras de Stefan sans dire un mot de plus, Lucas le regardait bien arriver vers lui sans bouger de sa place.

Lucas : Pure ?!

Elle est vierge c'est ce qu'il désirait prétendre, Lucas se rappelait de la conversation qu'il avait eu avec les femmes devant sa chambre, il préférait prendre des femmes qui sont encore vierge parce qu'il est jaloux au point de ne pas aimer qu'un homme soit passé avant lui.

Lucas le regardait bien voyant qu'il s'arrêtait à côté de lui, il regardait vers son frère mais également vers la fille.

Lucas : J'aurais préféré entendre une autre réponse, qu'elle âge a t-elle.

Maïwen levait le regard vers Stefan, elle ne répondait pas, parce que Stefan lui avait interdis de parler sans son autorisation.

Il baissait les yeux puisque son frère venait de faire tomber ses lunettes à terre, il en relevait les yeux pour le regarder.

Lucas : Tu veux qu'on devienne comme toi, tuer des gens, je ne pense pas du tout comme toi sur ce point. Nous ne sommes pas obligé d'en arriver là.

Gabriel : Laisse nous t'aider, tu peux arriver à contrôler cette soif, essaye de prendre les pilule, sa marche pour Lucas.

Je me taisais soudainement lorsqu'il parlait que Derek devrait me transformer, je tournais le regard vers DErek à cette instant, il semblait réfléchir, je sais qu'il le désirait, il m'en avait déjà fait part autre fois. Je revenais vers Stefan par la suite.

Lucas : C'est à lui de décider s'il désire ou non en devenir un.

Maïwemn restait toujours silencieuse laissant Stefan leur parler, elle restait contre lui sentant les caresses qu'il faisait dans ses cheveux. Je détournais le regard entendant la suite des paroles de Stefan, j'avais une boule au ventre, devenir un vampire m'effraie de trop.

Gabriel : Il le fera, mais pas tout de suite.

Lucas tournait le regard vers moi à cette instant, moi je regardais vers Derek mais revenait vers mon fils, il était occupé de partir avec la jeune fille, je baissais le regard et passait ma main sur mon visage, je ne pouvais plus me retenir, je n'arrive pas à être comme Derek.. Aussi fort que lui et retenir mes émotions.

Lucas s'abaissait afin de prendre ses lunettes, il les essuyait et s'approchait de moi posant une main sur mon épaule.

Lucas : On l'aidera afin qu'il change, t'en fais donc pas.

Je retirais ma main de mon visage à cette instant et regardait vers lui.

Gabriel : Oui.. Mais comment, j'étais la personne qui a aidé Derek à changé sa nature, comment peut-on savoir qui est la personne qui pourra le changer à son tour ?

Lucas : Je l'ignore.

Je tournais par la suite mon regard vers Derek, je m'approchais de lui et finissait par l'enlacer contre moi.

Gabriel : Je ne sais pas quoi faire, je n'aurais jamais imaginé que sa se passe comme ça..

Pendant ce temps, Maïwen suivait Stefan jusqu'à sa chambre, elle commençait une nouvelle vie dans la peau d'un vampire, elle n'y connaissait pratiquement rien et pourtant elle n'avait pas peur, elle se sentait en sécurité avec son nouveau maître.

Elle levait les yeux vers lui quelque instant, de plus elle le trouvait très beau.

Maïwen : Pourquoi ta famille ne veulent pas te voir ainsi ? Ils veulent absolument que tu changes ce que tu es..

Elle détournait le regard.

Maïwen : Je devrais également tuer des gens lorsque je devrais me nourrir, comme tu le fais ?


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Vie antérieur   Sam 22 Déc - 22:56

Je restait encore immobile d'une phrase, il accepterait que je le transforme? est ce qu'il a dit ça sous le coup de l’évènement ou était t'il sérieux? cela m'arrangerait qu'il finisse par accepté, je serais sûr qu'il restera à mes côté jusque la fin. Mais lui pourra t'il supporter ses conditions? si il venait à détesté se qu'il es et puis venir à me détesté moi.

Derek: ne t'inquiète pas Gabriel, il nous fait surement sa crise d'ados...il va peut être comprendre de lui même à quel point il réagis mal.

En fait je ne croyait même pas à mes paroles, si on l'aide pas à changer d’habitude je doute qu'il le fasse de lui même. Gabriel plongeait dans mes bras, j'en passait ma main dans ses cheveux le serrant fort. C'est trop d'émotion en une seule soirée, il tente d'être fort comme moi, mais c'est pas dans ses habitudes.

Derek: Calme toi Gabriel, je vais trouver une solution je t'assure. Pour l'instant retourne dans ta chambre pour te reposer, je vais me débarrasser...du corps et je te rejoins.

Je me décalais de lui tournant le regard vers le cadavre de la femme et m'y approchait afin de la ramasser.

Derek: reconduit Gabriel dans sa chambre pour être sur qu'il n'est pas la mauvaise idée d'encore tenté de ressaisir Stefan, je fais vite.

Je déployais mes ailes et pris mon envole vers la forêt, je déposais le corps près d'une grotte ou il me semblait qu'une meute de loup y avait pris refuge en espérant pouvoir effacer toute trace, je repartais aussi tôt vers l'hôtel ne faisant pas attention se qui en sortait de cette grotte. Logan regardait vers le cadavre que je venais de poser devant son antre ensuite vers moi m'éloignant. Derrière Logan des dizaines de yeux jaunes reluit dans l'obscurité.

Logan: quel beau présent Derek, mais d'habitude je préfère les avoir vivante.

Il claqua des doigts et toutes sa meute se jeta sur le cadavre la dévorant.

Logan: on va rentre une petite visite à un vieil ami.

Il se mit en route traversant la forêt afin de me suivre sans que je me doute de quoi que se soit, j’atterris devant l'hôtel et y entra retournant jusque la chambre ou je vis Gabriel assis sur le lit.

Derek: je t'ai dis que tu devais te reposer, n'as tu pas vue l'heure qu'il est?

Je m'approchais de lui m'asseyant à ses côtés caressant son visage et souris.

Derek: j'ai songé à quelque chose qui pourrait peut être aider Stefan. La chose qui m'a principalement aidé au départ et m'a attiré vers toi est cette malédiction non? alors pourquoi ne pas utiliser le même procédé pour Stefan. Le liée à quelqu'un qui pourra le convaincre de stoppé son attitude, quelqu'un comme toi en quelque sorte...faut juste trouver la bonne personne et trouver comment lancer cet malédiction.

Je le forçait à se coucher et m'installait à ses côtés caressant ses cheveux à plusieurs reprise.

Derek: dit moi, le pensais tu...je veux dire se que tu as dit tout à l'heure pour que je te transforme, tu accepterais?

Stefan retournant jusque sa chambre regardait Maiwen du coin de l'oeil refermant la porte derrière lui.

Stefan: c'est à cause de Gabriel qui a retourner leurs cerveau, jamais Derek aurait penser de la sorte autre fois. Moi je suis pas si facile à manipulé, pas question que je change se que je suit même pour eux.

Il fronça les sourcils écoutant ses paroles et attrapa son bras afin de la pousser violemment contre le lit.

Stefan: il faudra que tu y passe Maiwen! à moins que toi aussi tu pense comme eux! évidemment que tu veux tuer pour te nourrir idiote! as tu déjà vue un lion garder sa proie en vie? ou aller à une boucherie de peur de prendre une vie?

Il s'asseya sur le rebord du lit se mettant à caresser son visage.

Stefan: la première fois que j'ai pris une vie, je me suis sentit assez mal, mais à force tu n'y pense même plus ne t'en fais pas.

Il se penchait enfin de poser ses lèvres sur sa nuque qu'il embrassa à plusieurs reprise tout en continuant de la regarder en même temps.

Stefan: ne laisse plus mon frère trop s'approcher de toi, je ne le supporte pas et couvre toi un peu plus! à moins que tu souhaite attirer le regard des autres hommes que moi?

Il la mordit à cet instant plantant entièrement ses crocs dans sa chair, mais les retirait aussi vite.

Stefan: il n'y a que pour que tu peux te permettre de mettre tel vêtement et uniquement pour moi! ta bien compris? j'agirais bien plus sévèrement si je devais venir à me répété.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Vie antérieur   Mar 25 Déc - 6:16

Je me décalais de Derek lorsqu'il me disait qu'il allait faire disparaître le corps, j'en tournais le regard vers cette pauvre femme qui avait toute la vie encore devant-elle.. Elle pouvait peut-être même avoir des enfants et que sais-je.. Une famille qui l'attend patientemment, un mari qui l'aime.. J'en détournais le regard n'ayant pas la force de la voir d'avantage.

Gabriel : La faire disparaître.. On devrait plutôt la conduire à des personnes afin de l'identifier.

Lucas : Si on fait cela, ils vont découvrir que celui qui l'a tué est Stefan, ils vont l'enfermer voir même faire appel à des chasseurs pour le tuer, c'est ce que tu souhaites ?

Gabriel : Bien sûr que non ! Mais... Elle a une famille, ils doivent l'attendre, sa doit être terrible pour eux, surtout qu'ils vont sans cesse se demander si elle est morte ou encore en vie.. Ils ne pourront plus vivre.

Lucas : C'est triste effectivement, mais il faut d'abord penser à nous, ils finiront pas.. Oublier et passer à autre chose.

Je levais le regard vers lui à cette instant.

Gabriel : Tu passerais à autre chose si sa aurait mon cas.. ? J'en doute.. Vous m'aurez chercher sans vous arrêtez, j'aurais fais également pareil de mon côté.

Il posait une main sur mon épaule, remettant ses lunettes sur son nez.

Lucas : Je sais.. Mais nous n'avons pas le choix.

On tournait le regard vers Derek voyant qu'il prenait le corps sur lui, afin de le faire disparaître comme il l'avait dit.

Lucas : Oui, je vais le conduire jusqu'à sa chambre.

Je n'avais pas envie, mais Lucas m'y forçait et utilisait ses pouvoirs afin de nous y téléporter, je m'asseyais sur le rebord du lit, le regard ailleurs, Lucas me regardait ne sachant plus quoi dire après ce qu'il venait de se passer.

Lucas : Il ne va pas tarder, il reviendra vite.

Gabriel : Oui..

Lucas : Tu devrais te reposer

Gabriel : Comment pourrais-je arriver à dormir, après ce qu'il vient de se passer.

Lucas : Ecoute.. Stefan est toujours en vie, il a juste fait découvrir sa véritable personnalité, il n'est pas en dangers, c'est le principal.

Gabriel : Il tue des gens..

Lucas : Mais il y a moyen de le changer !

Gabriel : Oui mais..

Lucas : Arrête ! Hum.. Je vais te laisser seul, je pense que tu en as besoin.

Je détournais le regard, celui-ci se retournait soupirant et finissait par s'en aller. Moi je ne pouvais malgré tout pas m'endormir, je restais assis sur le lit serrant les draps entre mes mains.

Lorsque Derek était revenu, je redressais la tête afin de le regarder, je tournais le regard vers l'heure, effectivement il était vraiment tard, je finissais par rabaisser la tête.

Gabriel : Je n'ai pas sommeil, je réfléchissais à tout ça.. Je tente de trouver quelque chose.

Je le regardais bien dans les yeux lorsqu'il finissait par s'asseoir à mes côtés et surtout qu'il me caressait le visage, comment fait-il pour être aussi fort, il sourit alors que moi j'ai du mal à l'admettre.J'écoutais ses propos et souris à mon tour, trouvant que cela était une idée merveilleuse.

Gabriel : Oui sa pourrais marché.. Il faudrait choisir la meilleur personne, qu'il soit tout de même au goût de Stefan, je suis désolée, je baissais déjà les bras.. Merci Derek, je suis heureux de t'avoir de nouveau à mes côtés, je t'aime tellement.

Je le laissais m'allonger, je ne le quittais pas des yeux. Je fus surpris de cette question, mais je devais m'y attendre, je finissais par poser ma main sur son visage, le caressant à mon tour.

Gabriel : Je suis près à le faire pour rester éternellement à tes côtés, je ne veux plus qu'on se quitte se serait trop dure pour toi, mais également pour moi.. Mais.. Je ne veux pas le faire tout de suite, laisse moi juste un peu de temps de profiter de mes derniers moments en temps que tel, profiter des bonnes choses. Dans une semaine, je vais chanter en direct devant une foule de monde, lorsque se sera terminé, alors tu pourras me transformer.

Je lui fis un sourire et l'embrassait passionnément, je tentais de ne pas penser à autre chose qu'à lui. Je me décalais quelque instant de lui.

Gabriel : J'accepte cette transformation mais à une condition, je veux que se soit d'une façon très romantique. Dans un bain remplis de pétale de rose, aucune lumière à part celle de millier de bougie, avec un petit fond de musique, une montagne de glace et du champagne.

Je ricanais, glissant mes mains derrière sa tête et me remettait à l'embrasser. Lucas était près de la porte et avait bien évidemment écouté notre conversation, il en souriait et finissait par s'en aller.

Pendant ce temps, du côté de Maiwen, elle regardait avec admiration vers Stefan et écoutais ses paroles, tout ce qu'il pouvait lui dire, celle-ci était toujours d'accord avec ce qu'il lui disait. Elle gémissait lorsqu'il l'attrapait par le bras et la poussait dans le lit, elle ne bougeait pas et le regardait, elle était tout à fait soumise à lui.

Maiwen : Désolée.. C'était une question idiote, je n'aurais pas du la poser. Les vampires tuent les humains, c'est quelque chose de normal, alors.. Je le ferais, je ne veux pas de décevoir.

Elle ne le quittait pas des yeux sentant ses caresses sur son visage et souriait de ses propos qui l'a rassurait.

Maiwen : Je ferais de mon mieux.

Elle appréciait beaucoup les baiser qu'il lui faisait dans le cou, elle entre ouvrait la bouche tout en écoutant ce qu'il lui disait.

Maiwen : Ton frère.. ? Il n'est pas intéressée par moi et moi encore moins de lui..

Elle baissait les yeux regardant ses vêtements lorsqu'il lui en faisait part, elle tournait par la suite son regard vers lui.

Maiwen : Non, je ne veux personne d'autre que toi. Je changerais de vêtements c'est promis !

Elle serrait le tissu de sa robe lorsqu'il y plantait ses crocs dans sa nuque mais ne gémissait pas, elle disait oui de la tête de ce qu'il venait de lui dire et tournait son visage pour se mettre à l'embrasser. Elle était dévoué à lui donner tout ce qu'il attendait d'elle.

Elle en glissait ses mains sous ton haut afin de caresser son torse. Lucas avait une main posé sur la mur de sa chambre, il n'était pas loin de celle de sa chambre, sa main qui était toujours posé sur le mur changeait d'apparence, on pouvait voir tout ce qu'il se passait dans la chambre de Stefan, il en retirait sa main et regardait bien les images.

Il voulait tout simplement s'assurer que celui-ci ne face aucun mal à al fille. Maiwen, elle ne se doutait pas qu'on les regardait, elle retirait les bretelle de sa robe et glissait sa main derrière son dos afin d'abaisser sa tirette ce qui la dénudait afin de se retrouver en sous-vêtement.

Lucas : * Si je vois qu'il arrive jusqu'à.. J'annulerais le sort. *

Il préférait s'assurer jusqu'au bout malgré tout de vérifier qu'il ne lui face rien, mais il tournait la tête vers la fenêtre sentant une présence qui n'était guère aimable, il ne regardait donc plus la scène et s'avançait vers sa fenêtre, c'est là qu'il vit Logan accompagné de sa meute, il regardait vers le mur où il pouvait voir son frère en action mais finissait par se téléportait juste en face de Logan et de sa meute.

Lucas : Que font des loups-garous ici, retourne d'où vous venez.

Il savait à quel point ses créatures son instable, ils feraient du mal à n'importe qui et Lucas ne désirait pas que des personnes innocentes en perde la vie.

Alors que Maiwen embrassait Stefan, elle se décalait sentant une forte odeur qui était très dérangeante, elle venait d'être une vampire et n'était donc pas encore habitué à toute ses nouvelles odeur et bruits qu'elle pouvait entendre/sentir de loin. Elle posait une main devant son nez à cause de l'odeur que provoquait les loups-garous.

Maiwen : Quel horrible odeur..


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Vie antérieur   Mer 26 Déc - 0:52

J'étais vraiment comblé qu'il accepte finalement de se laisser transformé, il n'avait jamais accepté autre fois ni même prendre le temps d'aborder la conversation. Il suffisait qu'il entende le mot vampire et en avait des sueurs froide, a t'il changer d'avis à cause de notre séparation? ou peut être à t'il remarquer qu'il commençait à avoir des rides du coin de l'oeil. J'en souris ne détournant pas le regard de lui, sa fait tellement longtemps que j'attendais de pouvoir m'allonger à nouveau à ses côtés que j'ai du mal à regarder autre chose que lui.

Derek: j'ai attendu pendant de longue années que tu accepte enfin cet offre, je pense pouvoir encore patienté une petite semaine.

J'arrive pas à croire que sa va enfin arriver, j'espère qu'il n'a pas accepté sur un coup de tête. l'émotion de nos retrouvailles pour un truc du genre et qu'il finisse pas changer d'avis à force que les jours passe. Maintenant que j'ai l'espoir j'ai aucune envie qu'il change subitement d'avis, je fermais les yeux songeant à tous sa pendant le cours instant ou il m'embrassait et les rouvris lorsqu'il brisa le baiser.

Derek: des conditions? bien alors j'écoute ses conditions.

Je me met à rire reconnaissant bien Gabriel dans ses paroles, des pétales de roses et tout le tralala..c'est pas du tout mon genre, mais je suis presque certain que dans un certain sens il le pensait. Sa lui permettrait de détressé à sa manière.

derek: du champagne? tu es sur le que champagne est vraiment une bonne idée pour toi ou alors tu compte faire une dernière folie avant de "mourir"

Alors qu'il m'embrassait à nouveau je profitais de cet instant pour y soulevé son haut sans pour autant l'enlevé, je me contentais sur le moment de caresser son corps uniquement. J'avais encore envie de le rassurer sur certaine chose, j'en brisais à nouveau le baiser continuant de caresser le bas de son ventre remontant jusqu'à son torse.

Derek: tu sais, je suis plus un simple vampire maintenant donc...quand je te transformerais tu ne le serais pas non plus. Je peux aussi bien me nourrir de sang que d'aliment normaux, si tu craignais ne plus pouvoir manger tes précieuses glaces te voilà rassurer.

Je souris à cet instant espérant que sa lui retire un certain poids, mais retirait se sourire songeant à se qu'il sera plus se passer après la transformation. sa petite drogue pour les glaces sera rien comparer à sa soif de sang et la je ne peux rien faire à part l'aider à la dominé.

Derek: Tu as passé beaucoup de temps à m'aider, à me supporter et je me doute que j'ai pas été toujours très facile loin de la. Donc cette fois sa sera à mon tour de t'aider, tu...

Je me coupais dans mon petit discours retroussant le nez sentant une odeur des plus désagréables, je m'en redressait regardant vers la fenêtre.

Derek: sa pue le chien!

Je sortais du lit m'avançant vers la fenêtre y regardant discrètement.

Derek: ou plutôt le loup-garou.

Logan...qu'est ce que je me serais bien passé de le revoir celui la, il est avec toute une meute et Lucas. Décidément je pourrais jamais passé ma soirée avec Gabriel! suis je maudit?
Pendant que je squoittais par la fenêtre Stefan lui continuait sa petite aventure avec Maiwen ne c'étant pas douter lui non plus que son frère l'espionnait peut de temps avant. Il caressait le corps de sa compagne dénudé retirant de lui même son soutiens gorge et y approchait ses lèvres de ceux ci les embrassant tout en levant les yeux vers Maiwen.

Stefan: J'espère bien que tu ne me décevra pas toi, il est très dur de trouver une femme dont on peut avoir confiance...jusqu'à présent je ne l'ai pas trouver, alors j'espère pour toi que tu es cette femme que je rechercher ou je serais obliger de me débarrasser de toi aussi.

Il l'embrassa après ses paroles, mais fut vite interrompu lorsqu'elle se décalait pour se plaindre d'une odeur désagréable.

Stefan: que dis tu?

Il détourna le regard ressentant en effet cette odeur à son tour, se levant il regarda également par la fenêtre et vis son frère en discutions avec un homme et une troupe derrière eux.

Stefan: l'odeur dont tu parle est celle de loup-garou, des créatures infectes et puant! qu'est ce qu'ils viennent foutre ici. Toi, t'approche pas de la fenêtre et reste sur le lit! je veux pas qu'on te vois!

Il regarda à nouveau son frère sans pour autant intervenir, pour le moment rien ne tourne mal et n'a donc aucune raison de s'en mêler.

Logan: Tiens, tiens. regardez un peu se qu'on a la! comme c'est étrange est ce que mes narines me trompe ou je ressentirais l'un des rejetons de se très cher Derek?

Sa meute se mettait à ricaner derrière lui sans pour autant faire quoi que se soit sans l'ordre de leurs alpha Logan.

Logan: j'ai pas l'intention de repartir alors que je viens à peine d'arriver, ou est Derek? je sais qu'il est la. Il m'a poser un très joli cadeau devant mon antre, alors j'aimerais le remercier en personne.

écoutant tout se qu'il se passait dehors, j'ai compris que j'avais commis une erreur en déposant cette femme devant cette grotte. J'aurais du être plus méfiant, je pensais à une simple meute de loup, mais j'avais tord. Je me tournais vers Gabriel qui se posait des questions, je voulais pas qu'il se mêle à cet histoire il pourrait facilement se faire avoir par Logan surtout qu'il est accompagné d'une meute.

Derek: je reviens très vite, je dois aller régler une petite chose avant. S'il te plait reste ici et surtout repose toi.

Je me téléportais au côté de Lucas regardant vers Logan les sourcils froncer celui ci se mettait à ricané me voyant arriver.

Logan: Derek, cela si longtemps que l'ont sais vue. C'est étrange ton odeur est différente, mais je te rassure toujours aussi infecte.

derek: tu veux qu'on fasse un débat sur nos puanteurs Logan? ton odeur a également changer, elle est bien pire qu'autre fois.

Il se mettait à pousser des grognements appréciant pas mes paroles, sa meute sentant sa colère monter en flèche prirent tous leurs forme de loup sans pour autant venir à me sauter dessus.

Logan: je vais te faire ravaler tes paroles Derek.

Derek: tu n'as jamais pu me faire ravaler mes paroles Logan et sa ne sera pas encore le cas aujourd'hui même avec tes petits chiens derrière toi.

Benoit: moi qui espérait que tu sois mort Logan.

Logan: toi! espèce de lâche, tu m'as laisser à la mort se jours la. Tu as préféré sauver ta misérable vie plutôt que sauver ton équipier!

benoit; je préfère franchement sauver ma peau que la tienne Logan.

Logan: mettez moi cette tapette en pièce! Derek est à moi!

Sous l'ordre de leurs alpha, la meute couru en direction de Benoit qui prit une forme de panthère, mais deux fois plus imposante afin de se défendre. Logan fonça dans ma direction tout en prenant à son tour sa forme de loup. J'étais près à me défendre jusqu'à une lumière apparu entre lui et moi, un homme blond apparu attrapant logan par la gueule l'empêchant de bouger.

Derek: il sort d'ou lui?

Il expédia Logan au loin le faisant exploser deux arbres au passage, je levais les yeux lorsque celui ci se retourna vers moi. Il me fait vachement penser à se maudit dieu, il lui ressemble beaucoup déjà rien que pour sa grandeur qui faisait une tête en plus que moi, mais aussi pour ses traits de visage.

Derek: Atori?

Atori: Cela me fait vraiment plaisir que tu met reconnu père.

Père? c'est quoi cet façon snoob de me parler, après que Logan fut expédier au loin toutes la meute se recula de Benoit qui était vraiment dans un sale état. Ils étaient plus d'une dizaine sur lui et malgré son pouvoir de transformation avec un tel nombre il avait très peu de chance qu'il s'en sorte aussi facilement. La meute partis en courant, Benoit restait coucher et repris sa forme humaine. On pouvait voir son corps remplis d'entaille causer par les griffes et de morsure.

Atori: il faut que je vous parle.

Derek: seulement si t'arrête de me vouvoyer! j'ai l'impression d'être un vieux.

Atori: oh, euh, oui bien alors il faut que je te parle.

Derek: ok, Lucas soigne Benoit tu veux bien? attention qu'il profite pas pour te sauter dessus.

Atori: c'est au sujet de Valas.

Derek: oh non pas lui!

Atori: si..je devrais déjà pas être la, mais fallait que je te prévienne qu'il est très mécontent.

Derek: m'en fou!

Atori: le prend pas à la légère, il perd patience cette fois.

Derek: pauvre dieu.

Atori: tu n'étais pas censé te réconcilier avec Gabriel et lorsqu'il a fini par accepté en plus que tu le transforme, je l'ai vu monté dans une colère noir. Il est déjà pas content que je vienne te dire tout ça, je vais m'en faire taper sur les doigts.

Derek: pfff! et alors? qu'est ce que sa peut lui foutre, c'est pas lui qui disait qu'il n'était pas jaloux?

Atori: sa na rien avoir avec ça.

Il s'approchait de moi me chuchotant faisant en sorte que personne n'entende même pas Valas.

Atori: si tu transforme Gabriel, tu créra à nouveau un lien et Valas ne pourra plus se mêlé de ta vie. Un peu comme lorsqu'il avait cette malédiction, voilà se qu'il l'a mit en colère.

derek: et bien t'en mieux! comme ça je suis sûr qu'il me lâchera la grappe!


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Vie antérieur   Mer 26 Déc - 23:56

Je sais que Derek a attendu de nombreuse année en espérant que je finisse par accepter le fait qu'il me transforme en vampire afin de vivre éternellement à ses côtés mais également pour ne pas que je vieillisse ou meurs par une maladie.

Au moins il acceptait pour attendre un peu avant ce moment fatidique, j'ai envie de profiter de mes derniers moments et je dois vous avouer que j'ai une terrible boule au ventre rien que d'y penser. Sa me fait atrocement peur, mais Derek sera la, mes enfants également, alors.. Je ne dois pas avoir peur, je le fais pour eux, parce que je veux rester à leurs côtés aussi longtemps qu'ils vivront.

Alors qu'on était occupé de s'embrasser et que Derek tentait de me dire quelque chose, dont, j'avais deviné la fin de sa phrase, celui-ci se redressait d'un coup sec sentant une odeur qui le dérangeait fortement.

Gabriel : Merci Derek, j'aurais certainement besoin de toi à mes côtés à ce moment là.. Mais je ne boirais pas une seul goûte de sang, j'utiliserais les pilules que j'ai créé rien de plus.

J'avais totalement confiance en moi de ce côté là, je ne désirais pas devenir une autre personne et même boire du sang, sa m'effrayais, surtout de faire du mal à une personne sans que je m'en rende compte ou que je ne puisse me contrôler, même les petits animaux, je ne pourrais pas.. C'est trop cruelle.

Je finissais par me relever puisque Derek regardait vers la fenêtre, je me levais à mon tour pour me mettre derrière lui et voir ce qu'il regardait.

Gabriel : C'est Logan.. Et.. C'est Lucas ?!


Maiwen avait bien compris le message de Stefan, si elle se montrait fidèle et ne faisais aucune bêtise, elle pourrait rester à ses côtés tranquillement mais si elle faisait quelque chose qui pourrait lui déplaire, celui-ci se débarrasserais d'elle ce qui voulait bien entendu dire la tuer.

Lorsqu'il parlait de loup-garou, Maiwen était curieuse et voulait voir ce qu'il s'y passait elle se mettait sur les genoux mais finissait par se rassoeir puisqu'il lui ordonnait de ne pas bouger ne voulant pas qu'elle se montre, elle passait le draps autour d'elle et restait dans le lit le regardant.

Maiwen : Des loups-garous ? Qui sont les plus fort, ses créatures ou les vampires ?

Lucas quand à lui restait toujours devant Logan ne montrant aucune frayeur, il fit un léger sourire des paroles de Logan et se retournait vers sa petite meute derrière lui.

Lucas : Oui je suis le fils de Derek.

Il se doutait bien qu'il ne désirait pas s'en aller aussi facilement, juste parce que celui-ci lui demandait. Il écoutait ses paroles et finissait par froncer les sourcils, Derek avait déposer sans le savoir le corps de la femme dans la tanière de loups-garous.

Lucas : Ne me force pas à tuer toute ta meute, retourne d'où tu viens. De toute façon, tu ne peux rien faire contre Derek, il est encore bien plus fort qu'autre fois, tu vas droit au massacre.

Je posais ma main sur le mur regardant vers Lucas et écoutait même leur conversation, ils sont tellement nombreux, je sais que Lucas possède des pouvoirs étonnant mais.. Tout de même..

Gabriel : Derek, il faut l'aider.

Je le regardais à cette instant, il comptait y aller, mais pourquoi me demande t-il sans cesse de rester la, c'est également mon fils, je ne suis pas qu'un simple humain, je possède moi aussi des pouvoirs, alors, je veux aider.

Je n'avais pas le temps de lui dire ce que je pensais, qu'il finissait par se téléporter auprès de Lucas. Celui-ci tournait le regard afin de le regarder.

Lucas : Tu aurais pu déposer le corps au fond d'une rivière, où l'envoyer dans le désert et toi tu le fou à l'entré d'une meute de loups-garous.

Il en fit un soupir.

Lucas : J'aurais du m'en occuper.

Il finissait par se taire afin de les laisser discuter, il restait malgré tout sous la défensive près à se battre, de plus Benoit arrivait à son tour, le petit trio d'autre fois était de nouveau réunis, bien qu'ils étaient tous l'un contre l'autre.

Lucas regardait vers la meute qui fonçait vers Benoit, celui-ci avait pris une autre forme, très imposante. Lucas ne bougeait pas d'un cil, ses yeux s'illuminaient afin de virer à l'orange près à utiliser ses pouvoirs mais s'arrêtaient voyant cette personne arriver, ses yeux redevenaient normal.

Lucas : Qui est-ce ?!

Au moins, il semblait être de notre côté, moi j'étais toujours à la fenêtre, je me doutais rapidement de savoir de qui il s'agissait, j'en fus bien surpris et finissait par le rejoindre en courant, si Atori était ici, cela voulait dire que Valas n'allait pas tarder à arriver ! ET je ne voulais pas perdre Derek une seconde fois.. Je me retrouvais à côté de lui reprenant mon souffle et regardait vers ce Dieu qui était autre que le fils de Derek.

J'avais les yeux écarquiller de ce que je venais d'entendre, j'avais pu entendre toute la conversation. Si.. Si Derek me transforme.. Il ne pourra plus intervenir entre nous deux, j'en serrais les poings et réfléchissait.

Gabriel : Alors.. Il ne pourra plus s'emparer de toi.

Lucas : Tu as encore le temps, on ne sait pas quand ce Dieu se décidera à venir jusqu'à nous.

Gabriel : S'il a pu entendre cette conversation, il risque d'être mécontent et d'arriver d'une seconde à l'autre afin de nous en empêcher.

Valas : Tu as tout à fait raison, parce que Derek m'appartient.

Je fis volte face à cette instant voyant ce Dieu arriver, je me mettais devant Derek ne désirant pas qu'il s'en empare.

Valas : Et je ne laisserais pas Derek te transformer.

Il tendait la main dans ma direction, je fus aussi tôt attirer vers lui, celui-ci m'attrapais par la gorge et regardait quelque instant vers Derek.

Valas : Je t'ai manqué Derek ? Pour ma part, je n'ai pas cessé de penser à cette nuit.

Gabriel : Laisse.. Nous tranquille..

Valas : Tais toi !

Il me lançait avec une force impressionnante, je finissais par atterrir violemment contre le sol, j'en avais des coupures et des brûlures partout sur mon corps, mes vêtements étaient également dans un piteux état. Sous le choc, je mettais même cassé deux côtés et mon bras gauche, je ne savais plus bouger et gémissait.

Valas regardait toujours dans me direction, il tendait la main, un mur noir m'entourait, c'était une prison afin que personne ne puisse m'atteindre, ce mur était large mais rétrississait petit à petit, il en regardait de nouveau vers Derek, Lucas serrait les poings et courrait vers moi pour me sauver, Valas l'arrêtait et le plaquait au sol, en utilisant sa magie.

Valas : Tut tut tut, tu restes là. Le temps est compté, ton précieux "Gabriel", une fois que se mur noir le touchera, il sera envoyé en enfer, que penses-tu qu'il se passera lorsqu'il se retrouvera dans cette endroit ?

Lucas : Vous n'avez pas le droit.

Valas : Atori, je t'avais clairement demandé de rester dans notre monde, et toi tu es venus les prévenir, tu me déçois fortement. Par ta faute, je devrais utiliser la manière forte comme je le fais en ce moment même.

Je ne pouvais même plus bouger de ma place, avec tout mes os brisé, et mes blessures, je souffrais attrocement, il faisait noir , je ne pouvais rien voir de ce qu'il se passait. Mais je sentais des bruits sourd, je tentais de voir ce qu'il se passait, et c'est la que je vis se mur noir, où des centaines de yeux me regardaient, j'en avais les yeux écarquillaient.

Gabriel : Qu'est-ce que.. Derek..


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Vie antérieur   Jeu 27 Déc - 5:48

C'est que Lucas me fait presque passer pour un incompétent, il aurait du s'en charger hein? à croire qu'il était marquer à l'entrer de la grotte "maison Logan". Vais le disputé une fois qu'on sera seul, c'est pas vraiment le moment de lui faire passé uns savon. j'étais inquiet, très inquiet même. Je suis bien content de voir Atori, mais d'un autre côté c'est mauvais signe. J'ai aucune envie de revoir valas et qui recommence son cinéma avec moi.

Derek: Si tu veux vraiment m'aider Atori pourquoi ne pas attacher ton père à une chaise pendant disons, jusqu'au jugement dernier.

Atori: je pense pas que se soit aussi simple.

On se tournait tous entendant la voix de Gabriel, moi j'en fronçais les sourcils voyant que encore une fois il ne m'avait pas écouté.

Derek: Quel mot n'as tu pas compris quand je t'ai demander de rester dans la chambre Gabriel?

Atori: Gabriel à raison, je suis pas descendu pour rien. Il en va pas tarder surtout après mon intervention.

sa pue vraiment, j'ai un noeud à l'estomac je vois vraiment pas se que je pourrais faire si il revenait. déjà la dernière fois je jouais le rôle de la petite souris pour lui, j'en serrais les poing n'ayant pas oublier cette humiliation.

Derek: Ben qu'il reste ou il est!!

Je fermais les yeux entendant sa voix, sa aurait été trop beau pour être vrai. Malgré toutes ses années c'est seulement quand je retrouve Gabriel qui se manifeste, il veux vraiment m'empêcher d'être heureux avec lui. Je fronçais les sourcils le regardant tentant de lui faire comprendre que je le méprisait tout autant que dans le passé.

Derek: Gabriel fait se que je te dit et va t'en.

Mon coeur se mis à se serrer, Valas s'en prenait à lui alors que Gabriel voulait seulement me protégé. J'avais vraiment pour sa vie, va savoir de quoi Valas serait capable. Normalement il n'a pas le droit de le tuer, mais va savoir si il frôlerait l'interdit juste pour m'empêcher d'atteindre mon objectif.

Derek: Je me fous de se que tu pense maudit dieu! ta pas encore compris que rien que entendre ta voix me donnait la nausée? maintenant retire ta sale main de Gabriel

J'ouvrais grand les yeux lorsqu'il utilisait la violence contre lui, Atori regardait vers Valas à se moment n'appréciant pas les méthode qu'il utilisait. je voulais aider Gabriel, mais Atori m'attrapait le bras pour m'en empêcher.

Derek: lâche moi idiot!

Atori: Tu devrais te soumettre à ses demandes.

Derek: plutôt mourir et si t'es de son côté alors ne me touche pas!

Il me lâchait détournant le regard, je me mettais à courir vers Gabriel mais cet étrange mur m'en empêchait. Qu'est ce que c'était que ça? Lucas voulait également intervenir et Valas s'en prenait maintenant à mon fils, je me tournais vers lui voulant pas qu'il fasse du mal à ma famille.

Derek: tu m'avais dit que j'avais le droit de continuer ma vie si je te donnais Atori! alors qu'est ce que sa peux te foutre que je transforme Gabriel! va baiser des groupie et oublie moi!

Qu'est ce que je peux faire? si j'agis pas et vite je risque de perdre Gabriel, Atori regardait Valas du coin de l'oeil lorsqu'il s'adressa à lui.

Atori: J'ai agis de mon propre libre arbitre, décevoir un ou décevoir l'autre. j'étais dans une impasse alors j'ai fais mon choix et je compte bien faire un autre choix qui risque à nouveau de te décevoir.

Il se tournait vers le mur tendant la mains vers celui ci, l'ayant déjà fait pour se développé avant même sa naissance il se mit à aspiré le pouvoir divin qu'à utiliser valas pour créer se mur. Celui ci se mit à disparaître peut à peut jusqu'à complètement. Je réfléchissais pas et accourait après de Gabriel blessé, mordant mon poignet le forçait à boire mon sang afin que ses plait guérisse.

Derek: Lucas après prend ton père et Stefan et partez loin d'ici.

Atori se plaçait devant nous afin d'éviter que Valas utilise à nouveau ses pouvoirs contre Gabriel.

Atori: au fond toi aussi tu me de déçois, qui aurait imaginé qu'un dieu soit au point jaloux pour s'en prendre à un mortel...tu es blessé dans ton orgueil parce que tu ne supporte pas que Derek ne porte pas le même regard sur toi que avec Gabriel.

Je me tournais entendant ses paroles, c'est pas lui pourtant qu'il me disait qu'il était pas quelqu'un de jaloux. Un dieu jaloux, je dois dire que sa me faisait sourire sur le moment, mais d'un autre côté sa risque de mettre d'avantage Valas en colère. J'attrapais Gabriel contre moi et l'amenait vite vers Lucas, espérant qu'il puisse se lever après la magie qu'il a subit.

Derek: tu peux te lever? téléporte ton père maintenant, je sent plus stefan dans les parage il a compris le danger et est partit avec la fille. Ne reviens sous aucun prétexte je vous rejoindrais plus tard.

Je me redressais regardant en direction de Valas toujours le regard aussi mauvais.

Derek: tu pourrais faire se que tu veux Valas, tuer tout le monde envoyer je sais pas qui en enfer sa changera pas se que je ressent pour Gabriel et personne ne pourra changer ça même pas toi! je t’appartiens pas et je le serais jamais!


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Vie antérieur   Ven 28 Déc - 6:41

Valas était de plus en plus mécontent des paroles que pouvait dire Derek, il se montrait pour quelqu'un de calme, de patient, mais la, à cette instant, on pouvait facilement voir sa colère monter de plus en plus et Atori n'avait pas du tout tord sur le fait qu'il était jaloux.

Valas : Oui certes, j'ai peut-être mentionné cette partie mais pas le fait que tu le transformes en.. Un créature qui sera immortel ! Je suis patient sur le fait qu'il ne vivra encore vingt-trente voir quarante ans mais maintenant les choses on changé ! Je vais me débarrasser de cette être, ainsi je n'aurais plus besoin d'attendre qu'il meurt de lui même !

Il tendait la main à cette instant afin d'accélérer, je vis le mur sombre et ses yeux s'approcher de moi, je tentais de me redresser et même de me protéger avec mes ondes mais je n'y arrivais même plus, comme-ci j'étais paralysé.

Valas : Se n'est pas moi qui le tuerais, mais les démons vivant en enfer ! Je n'enfreins aucune règle.

Il souriait de ce que venait de dire Atori, il se calmait aussi tôt à cette instant.

Valas : Ecoute ton fils Derek, tu devrais suivre ses conseils, mettre un Dieux en colère n'est pas très.. Bon.

Il fronçait de nouveau les sourcils de sa réponse mais surtout de ce que disait Atori par la suite, il le ne le quittait pas des yeux et était de plus en plus furieux de ce qu'il venait de faire.

Valas : Es-tu idiot Atori ?!

Tout le mur disparaissait aussi tôt, j'en fus soulagée, je tremblais tellement que j'avais mal et que j'avais eu peur, mais la peur se dissipait lorsque je vis le visage de Derek auprès de moi.

Gabriel : Derek..

Je grimaçais du goût du sang qu'il me donnait, mais sachant très bien que sa me soulagerait, je le buvais sans hésiter. Valas regardait vers nous à cette instant toujours aussi mécontent mais revenait vers son fils.

Valas : Tu es décevant Alaric, mais sa ne changera rien, je vais l'éliminer une bonne fois pour toute !

Il tendait la main à cette instant et créait une boule sombre, celle-ci restait dans la même position voyant que Atori se mettait devant nous afin de nous protéger, j'avais mon coeur qui battait à la chamade.. Lucas était toujours à terre, mais il pouvait de nouveau bouger, le dieux l'avait lâché prise sur lui. Il levait le regard vers nous à cette instant.

Valas : Tu racontes n'importe quoi, Retire toi Atori ! Cette homme m'appartient, s'il le transforme il ne sera plus miens !

La boule devenait de plus en plus puissante à cette instant, mais il n'en faisait toujours rien. Lucas se redressait.

Lucas : C'est bon, je n'ai rien.. Oui, j'ai également sentis que Stephan c'était téléporté avec Maiwen.. Viens avec nous ! Ne reste pas ici.. Profite de cette situation pour transformer Gabriel !

J'avais soudainement une boule au ventre lorsque Lucas disait cela.

Lucas : Il ne pourra plus rien faire contre vous deux, une semaine ou maintenant, je ne vois pas ce que sa change après tout ! Bon.. Se n'est pas vraiment cette façon qu'il aurait aimé mais.. Je peux vous donner un coup de pouce !

Gabriel : Lucas..

Valas avait entendu la conversation et gardait toujours cette boule, Derek se retournait à cette instant vers lui afin de lui dire ses quelques paroles.

Valas : Tu es tellement ignorant Derek ! Un Dieu peux offrir tout ce que tu désires, tu es aveugles à cause de ce sorcier de bas étage.

Il envoyait le boule dans ma direction, j'en avais les yeux écarquiller, celle-ci était extrêmement rapide et contournait Atori afin de l'éviter. Je fermais les yeux à cette instant, mais quelques minutes plus tard, je ne sentais rien.. Aucune douleur, je finissais donc par les ouvrir, j'étais toujours dans les bras de Lucas mais nous étions dans un autre endroit, il nous avait téléporté à temps..

Lucas : C'était moins une..

Il finissait par me déposer à terre, étant donné que le sang de Derek avait le travail, tout mon corps était désormais guéris. Lorsque je regardait autour de moi, je vis une salle de bain magnifique, le baignoire était immense, et celle-ci était remplie de pétale de rose, il n'y avait aucune lumière à part celle de millier de bougie, sans parler des glaces et du champagne.. On pouvait également entendre un petit fond de musique et c'était mes chansons, j'en avais les larmes aux yeux et me retournait vers Lucas.

Gabriel : Comment as-tu..

Lucas : J'ai écouté au porte, oups.. Je vous laisse maintenant.

Il disparaissait, je tournais le regard vers Derek à cette instant qui était également là.

Gabriel : Valas ne dois pas être content.. Il va nous retrouver..

Ah moins que Atori l'en empêche ? Il était de notre côté, ou plutôt de celui de Derek.. Alors peut-être qu'il l'empêche de savoir où nous sommes en ce moment même.. ? Je tournais le regard vers la baignoire tout était magnifique, comme je le voulais mais.. J'avais tout de même peur.

Gabriel : Lucas a raison, si Valas ne peut plus rien faire après cette transformation.. Alors autant ne pas attendre, je ne veux plus qu'il te prenne.. Je ne veux plus être séparé de toi, alors..

Je le regardais de nouveau.

Gabriel : Transforme moi.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vie antérieur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vie antérieur
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» jambier postérieur et peronnier antérieur
» tape de l'antérieur
» Petites boules sur l'antérieur - SOULAGEMENT :D
» Blessure au niveau d'un antérieur
» Boiterie antérieur droit !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde de minelia (forum devenu privé) :: Le continent d'Ombrune :: Grande ville Mirage :: autres-
Sauter vers:  

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com