Forum privé
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Retrouvaille

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Zankou Black
Admin
avatar

Messages : 238
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 29
Localisation : Jamais loin

MessageSujet: Re: Retrouvaille   Mer 14 Nov - 22:12

Neltarion stoppa sa route afin de se tourner vers Mike qui provoqua en duel et pourtant il ne bougea d'un pouce ne prenant pas se garçon au sérieux. Il se donnait tout de même la peine de regarder se qu'il comptait faire avec cette étrange pouvoir qu'il fit apparaître. Doucement il leva les yeux vers cette énorme main qui s'écrasait dans sa direction, il regarda sans même tenter de s'en écarter.

Neltarion: Onyx tu as mis du temps pour arriver...

Sur le coup Neltarion suivais Onyx pour contemplé le combat avant de partir traînant toujours Zankou par la cheville derrière lui. Raynor apparu au côté de Tifa, l'autre Raynor qui avait reçu l'attaque de Neltarion était un leurre. Celui ci changeait de forme pour reprendre l’apparence d'un homme travaillant ici, Raynor avait changer son apparence et s'en ai servis comme marionnette.

Raynor: je suppose que c'est nullement le moment de te demander comment tu as fait pour briser le sort que j'ai lancer sur toi Tifa.

Il regardait Zankou toujours en possession de Neltarion, il sourit croisant les bras attendant que le moment sois propice pour récupéré son frère même si sa l'enchantait pas de l'aider.

Raynor: et bien il suffit d'attendre que mike fâche un peut Neltarion et je profiterais à cet instant pour reprendre mon imbécile de frère...peut être que notre fils aurait peut être pas du s'en prendre à les des petit protégé de se dragon, à peine retrouver et tu va déjà le perdre Tifa.

Klaus: c'est ton fils et sa te fait rien qu'il meurt sous tes yeux espèce de monstre!

Raynor: disons que sa m'aurait tout de même arranger que c'est toi qui serve d’appât plutôt que ton petit frère, tu es si insignifiant.

Il voulu foncer dessus mais Alaric le retenait pour qu'il évite de ne pas faire de bêtise pendant que Neltarion commençait à rager de voir Onyx en difficulté, il ouvrit grand les yeux entendant un cris de douleur venant de son frère dragon. Il en lâcha la cheville de Zankou et se mis à respirer de plus en plus rapidement ne contrôlant plus sa fureur, des écailles en apparu un peu partout sur le corps. Lors du cris à l'aide d'Onyx il se mis à courir dans leurs direction faisant apparaître ses ailes et pris en envole prenant beaucoup d'altitude jusqu'à qu'on puisse plus l’apercevoir.

Alaric: il a disparu...je vais récupéré mon père!

Il s'avança de quelque pat pour aller récupéré Zankou, raynor lui ne dit rien gardant juste un sourire du coin des lèvres et c'est à se moment que Neltarion sous sa forme colossale de Dragon atterrir sur le sol faisant tremblé tout les environs. Onyx était entre ses deux immense patte avant faisant plus que penser à un petit dragonnet au côté de Neltarion. Il releva fortement la tête bombant le torse devant Mike et se mis à pousser un puissant cris, assez violant pour faire plier les arbres sur son passage comme lors des tempête violente.

Neltarion: plus jamais personne ne fera souffrir mes frères! encore moins un horrible démon dans ton genre!

Il lui donna un coup de patte le faisant projeté plus loin brisant l'attaque qu'il utilisait contre Onyx, le grand dragon baissant la tête effleurant son museau contre celui ci jeune Onyx le reniflant inquiet pour sa santé. Neltarion se mis à se coucher sur le sol tournant sa tête dans sa direction.

Neltarion: grimpe sur mon dos, nos frère soignera tes blessures sur voir rentrer.

Voyant qu'il avait du mal à bouger à cause de ses os briser, il l'attrapa dans sa gueule qui pourtant pourrait briser un arbre comme un simple cure-dents. Aucun mal était fait à Onyx et le posa sur son dos, il voulu se tourner vers Zankou, mais vie que celui ci était plus la. Il grognant cherchant autour de lui, Alaric avait pris les devants et était partit chercher son père pendant que le dragon était occupé à secourir l'autre.

Raynor: c'est bien le fils de son père, fonce dans le tas sans même réfléchir...dit moi on ouvre les parie? combien de fils crois tu que tu va perdre aujourd'hui?

Neltarion: inutile de le cacher! je finirais pas le retrouver.

Le grand dragon n'avait pas une bonne vue à cause des petit yeux, mais son odorat peut repéré une odeur à des plus de centaine de kilomètre voir plus encore. Il en repéré ainsi rapidement l'odeur de Zankou et tourna sa tête dans une direction se mettant à marcher vers celle ci sans même se donner la peine de voler pendant que Alaric tentait de fuir portant son père toujours inconscient sur ses épaules.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://monde-de-minelia.forumactif.pro
Laure Myabi

avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 24/08/2012

MessageSujet: Re: Retrouvaille   Jeu 15 Nov - 12:07

Ma mère tournait le regard vers Raynor lorsque celui-ci apparu, elle le regardait du coin de l'oeil toujours très mécontente de ce qu'il a pu faire, elle revenait dans ma direction par la suite.

Tifa : Non, se n'est vraiment pas le moment de te mettre une gifle, on remettra ça à plus tard tu veux.

Elle fronçait les sourcils par la suite de ses paroles, elle fit volte face pour le regarder à cette instant restant en colère surtout après ce qu'il venait de dire.

Tifa : Je ne laisserais personne touché à l'un de mes enfants.

Elle regardait vers Klaus qui semblait guère content qu'il parle ainsi de moi, ma mère serrait le poing de ce qu'il venait de dire, elle fermait les yeux tentant de rester calme malgré tout.

Tifa : Tu parles beaucoup, mais tu restes la à attendre, celui qui est insignifiant c'est toi eux au moins tente quelque chose et je bloquerais de nouveau les pouvoirs de Mike, je ne sais pas ce que tu cherches à faire, sans doute l'utiliser comme arme mais je ne te laisserais pas faire.

Elle se retournait par la suite regardant dans ma direction. J'étais toujours occupé de m'en prendre à se Onyx, mon visage droit était recouvert de cette lueur formant une longue corne, je sentais que sa commençait à prendre de plus en plus de l'emprise sur mon corps, je dois me dépêcher de me débarrasser de ses types...

Je fus surpris lorsque celui qui tenait Zankou fit apparaître des ailes et disparu dans le ciel, je levais légèrement la tête, je sentais qu'il était toujours la, je me préparais à ce qu'il vienne m'attaquer le premier.

je regardais vers Alaric qui profitait de cette instant pour prendre Zankou et l'emmener ailleurs afin de le cacher, je doute que ce type le laissera faire, je dois donc l'occuper durant ce l'apte de temps... Voilà qu'il atterrissait et sous sa forme de dragon, il était gigantesque ! L'autre n'était qu'un petit lézard comparé à lui, j'en serrais mon poings qui était libre.

Mike : Un démon.. ?!

Je fronçais les sourcils à cette instant, je suis un sorcier, il ce type me compare à un démon ! Laure, elle c'est un démon, elle ne fait que crier tout le temps la preuve !

Mike : T'aurais pu te laver les dents avant de crier, j'ai bien fallu mourir.

Malgré les situations, je ne peux m'empêcher de faire des petites répliques de ce genre. Je recevais par la suite un violemment coup de patte de sa part, j'en serrais la mâchoires et volait plus loin, j'atterrissais sur le sol, mais le pouvoir qui recouvrait une grosse partie de mon corps me servait de bouclier, je n'avais donc eu une séquelle sauf le coup qu'il m'avait porté, je passais ma main normal sur le coin de ma lèvre qui était en sang, je regardais la scène qu'il avait avec son petit protégé. A l'endroit où j'avais était blessé, les même lueurs qui recouvre mon corps sortait par là recouvrant tout mon visage de plus en plus rapidement ainsi que le reste de mon corps, j'en tombais à quatre patte crachant du sang, je gardais les yeux bien ouvert, mon sang que je venais de cracher bouillonnait et jusqu'à disparaître en fumée noir.

Mike : Athéna.

Je n'arrive plus à arrêter ses pouvoirs, à quoi sa sert de les avoir si je ne peux même pas les utiliser à ma guise.

Onyx était mal au point, il n'arrivait même plus à bouger le petit doigt. Il restait malgré tout éveillé regardant vers Neltarien, honteux qu'il se soit fait battre aussi facilement.

Onyx : Désolé..

LE fait qu'il disait ses quelques mots lui faisait atrocement souffrir, il laissais Neltarien le prendre dans sa gueule sans lui faire de mal et le mettre par la suite sur son dos.

Je vais lentement la tête voyant qu'il avait remarqué que mon frère avait pris Zankou avec lui, et il tentait de le retrouver, toujours à quatre patte j'en serrais les poings, Athéna était aux côté de Akira ayant entendu le cris du dragon, elle regardait par la fenêtre de sa chambre, elle avait les yeux écarquiller voyant toute la scène et surtout m'ayant vu dans cette état.

Athéna : Je dois aller l'aider.

Elle se mettait à courir pour aller jusque dehors et me rejoindre. Ma mère n'aimait également pas cela, elle courrait pour se mettre devant moi et m'attrapait par les épaules, je la regardais à cette instant, ses mains traversait toute cette lueur qui en tournait mon corps.

Tifa : Sa suffit Mike.

Mike : il va prendre Zankou !

Tifa : Laisse le, le prendre, si il désirait le tuer, il l'aurait déjà fait depuis longtemps.

Mike : Qu'est-ce qu'il lui veut alors ?!

Tifa : Le rendre plus puissant.. Mais je n'en sais pas plus que toi. Laisse moi t'aidée, tu n'as pas à souffrir comme ça.

Mike : Qu'est-ce que tu veux dire.

Tifa : Je vais sceller de nouveau tes pouvoirs, alors laisse moi faire d'accord.

Elle retirait de ses mains de mon épaule, aux bouts de ses doigts apparaissait des signes qui s'illuminait aussi tôt, je me décalais d'elle à cette instant.

Mike : Non, ne fait pas ça.

Tifa : Tu n'as pas idée de ce qu'il peut arriver, cette état dont tu es actuellement n'es rien comparé à ce qu'il peut arriver.

Mike : Comment tu peux en être aussi sur.

Tifa : Parce que.. Ses pouvoirs étaient les miens autre fois.

J'en avais les yeux écarquiller sous ses paroles.

Mike : Comment..

Tifa : On parlera cela d'un autre jour, laisse toi faire maintenant.

Je regardais vers Neltarien qui pourchassait Alaric, je devais le sauver, je me téléportais à cette instant, ma mère se redressait me cherchant après.

Tifa : Mike !

Athéna arrivait en courant, elle regardait l'endroit où je me trouvais et ne me vis pas, elle en tenait déjà son collier entre ses mains.

Je réapparaissais entre Alaric ainsi que Zankou qu'il tenait et Neltarien, j'avais du mal à rester debout mais pourtant je le faisais, je fixais bien vers ce dragon gigantesque, des ailes commençait à faire son apparition dans mon dos, mais toujours sous forme de lueur, ainsi qu'une longue queue.

Mike : Que désirez vous faire de Zankou ?!

Et toc, tu vois que j'ai répondu hum !!!!!



Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Zankou Black
Admin
avatar

Messages : 238
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 29
Localisation : Jamais loin

MessageSujet: Re: Retrouvaille   Ven 16 Nov - 11:24

Alaric n'en pouvait plus de porter Zankou, il alla le poser au pied d'un arbre essayant de reprendre son souffle avant de reprendre la route. Il restait le souffle coupé sentend que le sol tremblait et compris que c'était causer pas un poids lourd. Il tourna la tête regardant derrière lui et vit Neltarion arriver dans leurs direction écrasant les arbres sur son passage comme ci il s'agissait de vulgaire brindille.

Alaric: et merde!

Il voulu reprendre Zankou, mais celui ci attrapait son poignet pour l'en empêcher.

Zankou: laisse tomber.

Alaric: mais...

Zankou: il va t'écrabouiller vermisseau

Mike apparu à son tour, Zankou tournait le regard dans sa direction restant appuyer contre son arbre et grimaçait sentant une douleur au niveau de son thorax. Deux de ses côtes étaient briser par les coup puissant de Neltarion, mais il commença déjà à utiliser ses pouvoirs afin de réparer ceux ci.

Zankou: Mike, idiot tu sais que tu contrôle pas se pouvoir!

Il se leva après avoir soigné ses blessure levant les yeux vers Neltarion qui ricanait voyant cette lueur noir prendre de plus en plus possession du corps de Mike.

Neltarion: Bien je vais te répondre avant que tu perdre la raison, Zankou il a fort longtemps c'est approprier l'essence de mon défunt père pour augmenté sa puissance. J'ai découvert depuis peur que grâce à cette puissance acquis que le sang de mon père c'est mélanger au siens. Je peux faire en sorte de propagé ses cellules et Zankou deviendra un dragon à part entière.

Zankou: c'est donc ça...

Alaric: c'est impossible, sa ne peut marcher!

Neltarion: malheureusement il a des chances que sa échoue, mais c'est un prix que je suis près à payer. Si mon intervention réussis je pourrais donner l'essence des autres frères dragon tomber et repeuplé ma race...

Alaric: je te laisserais risque de le tuer!

Des décharges électriques de couleur jaune se mis à apparaître atour de la main de Alaric créant à chaque impact au sol des fissures. Il se mit à courir vers Neltarion tout en tenant son bras chargé en électricité.

Zankou: t'es complètement fou! n'y va pas.

Il se mit également à courir passant à côté de Mike qui regarda du coin de l'oeil craignant qu'il perde tout contrôle, mais il ne pouvait s'occuper de lui tout de suite et devait arrêter son insensé de fils. Lorsqu'il tendit le bras près à l'attraper celui ci fit un bon tentant de gripper sur Neltarion. Le dragon tentait de l'arrêter en lui donnant un coup de patte, mais Alaric fit un deuxième bon enfin d'éviter celui ci et se mit à courir le long de son dos pour arriver jusqu'à sa nuque.

Neltarion: ha! tu ne veux pas plus que la poussière que je ballet le long de mon dos!

Il secoua la tête et le cou pour tenter de le faire tomber jusqu'à que Zankou pour protégé d'une grande chute à Alaric envoya des boule de feu dans la gueule du dragon pour le distraire.

Zankou: ta pas oublier que c'est moi que tu veux? Mike toi retourne près de Athéna et a mère!

Neltarion avançait sa patte pour attraper Zankou jusqu'au moment ou il sentit l'impact de Alaric au niveau de sa nuque, celui ci souris au début jusqu'à qu'il se rende compte que son attaque n'avait même pas railler l'épaisse cuirasse du dragon.

Neltarion: j'avais presque oublier que tu étais encore la...

Il fit un rapide mouvement de la tête vers le haut faisant voler dans les air Alaric, il se mis à ricaner et fini par attraper celui entre ses puissance mâchoire et fini par le lancer contre le sol qu'il percuta à trois repris avant de rester inerte. Le regard de Zankou se tournait vers lui quelque instant, Raynor sourit se tournant vers Tifa.

Raynor: et un de moins Tifa.

Klaus: MIke?

Raynor: si une arme si précieuse venait à mourir, je serais intervenu mais la...une vie banal et insignifiante.

Klaus: non Alaric!

Klaus se mis à courir puis se téléporter jusqu'à son frère, il se mit à genoux le retournant doucement essayant de voir si il avait toujours moyen de le soigner. Voyant l'était des blessure au niveau de son thorax ainsi que son estomac il compris qu'il était bien trop tard. De nombreuse larmes coulaient le long du visage de Klaus et se mis à serrer son frère dans ses bras se moquant pas mal de mettre du sang plein ses vêtements blanc.

Neltarion: maintenant viens Zankou! avant de perdre à nouveau un membre de ta famille! rien ne serais arriver si tu serais venu de ton plein grès!

Zankou ferma les yeux laissant Cenarius prendre possession du corps, le dragon recula d'un pat n'en revenant pas.

Cenarius: Je doute que tu puisse réalisé tes petit projets, tant que nos âme partage le même corps dragon.

Neltarion se mis à rugir de rage n’étant pas au courant que Zankou utilisait le corps d'un autre, Raynor croisait les bras regardant un dernière fois Tifa avant de disparaître

Raynor: semblerait que se soit pas encore le bon jour, une erreur de ma part..tant que Zankou est relier au corps de l'elfe j'ai aucune raison de m'inquiété...ravis de t'avoir revue Tifa.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://monde-de-minelia.forumactif.pro
Laure Myabi

avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 24/08/2012

MessageSujet: Re: Retrouvaille   Ven 16 Nov - 12:25

J'avais bien entendu le petit commentaire de Zankou à cette instant, mais je tentais de rester concentré et de contrôler ce pouvoirs, je regardais fixement vers Neltarien lorsqu'il commençait à nous expliquer enfin ce qu'il désirait tant chez Zankou.

Mike : Transformer.. Zankou en un dragon..

Je baissais la tête serrant les poings, il est hors de question que je laisse perdre le contrôle, je commençais à prendre sur moi et la lueur se retirait peut à peut du côté de mon visage gauche. Sa me permettait d'avoir déjà une vue plus visible parce que derrière cette chose noir, c'était comme-ci je portait des lunettes de soleils en permanence et encore c'est pire.

J'arrivais enfin à reprendre le contrôle, je pensais fortement à toute les personnes que je désirais protéger, et se n'est pas dans cette état que je peux les aider, voilà ce qui me donnait la force, mais c'était extrêmement dure, est-ce qu'un jour, j'arriverais à contrôler ce maudit pouvoir une bonne fois pour toute, je ne peux maîtriser que la base ! A quoi cela sert donc ?!

Je levais rapidement la tête voyant Alaric passé à côté de moi maîtrisant un pouvoir de la foudre dans sa main.

Mike : Alaric non !

Après tout, si Neltarien arrive à changer Zankou, il en deviendrait plus puissant, et se serait une chance en plus de vaincre Raynor.. Je ne devais pas penser qu'à cette vengeance, mais une partie de moi y pensait très fort malgré tout.

Je regardais bien la scène, Alaric arrivait à grimper sur le dos de ce Dragon gigantesque.. Mais pour combien de temps ?! Je vis Zankou passé à côté de moi et il me regardait à cette instant, il me demandait de retourner auprès de Athéna et de ma mère, certainement pour qu'elle arrête mais je ne désirais pas que ma mère bloque une nouvelle fois ses pouvoirs, c'était comme-ci.. Ils étaient devenu primordiale pour moi, comme-ci.. Sans eux, ma vie n'avait plus aucun sens.

Mike : Je ne peux pas laisser mon frère !

Je l'aiderais et par la suite, nous retournerons ensemble auprès de notre mère ainsi Athéna qui utilisera son collier pour stopper mes pouvoirs pas avant.. Je ne veux plus perdre une personne de ma famille, pas le jour où je viens de les rencontrer, et même aucun jour par la suite !

La scène se passait tellement rapidement, et moi je tentais toujours de maîtriser ses pouvoirs qui tentait de plus en plus à reprendre possession de mon corps, mais lorsque je vis Alaric se retrouver dans la gueule de ce dragon et se faire jeter d'une façon aussi violente sur le sol, j'en avais les yeux écarquiller plus mon corps ne bougeait d'un centimètre.

Ma mère ainsi que Klaus, n'était pas bien mis et ne voyait que le dos de Neltarien qui prenait pas mal de place et empêchait de voir ce qu'il se passait au devant, elle tournait le regard vers Raynor lorsqu'elle lui disait cela et avait son coeur qui se contractait, lorsqu'il arrivait à faire comprendre de qui il s'agissait, elle poussait le prénom de Alaric et courrait les larmes aux yeux jusqu'à lui aux côtés de Alaric, elle se mettait à genoux caressait son visage, comprenant qu'il était mort, elle posait ses deux mains devant son visage n'en revenant pas.

Tifa : Non.. Non.. Je suis entrain de rêver..

Une haine noir m'envahissait aussi tôt, c'est ce que se pouvoir attendait certainement, il pouvait se libérer librement, on pouvait voir toute cette lueur s'élever haut dans les airs. On pouvait voir à des kilomètre ce phénomène. Ma mère toujours émue et en pleure, tournait le regard vers moi.

Tifa : Mike...

Toute la lueur qui était monter dans le ciel commençait à redescendre violemment retombant sur moi, cela commençait à former une forme démoniaque de plus en plus grosse et monstrueuse. Mon corps était à peine visible tellement que j'étais minuscule, je me trouvais dans la tête de la forme de cette bête.

Celle-ci n'était pas fait de chair ni d'os, mais seulement fait de fumée noir, seul les yeux de la créature brillait aux éclats et ce de couleurs verts, des crocs ainsi que des cornes était légèrement visible. On aurait pu croire que cette apparence était la fin de la possession mais non, elle n'était pas terminée.

Athéna se mettait à courir voyant cela, c'était la première fois que cela arrivait, du moins que sa en arrive aussi loin. Elle tenait son médaillon et le tendait dans ma direction, la créature redressait la tête regardant vers ce collier, celui-ci brillait, des fils de cette lueur arrivait rapidement sur elle et l'éjectais plus loin, l'endroit où elle fut touchée, fus complètement brûlé et empoisonnée elle en criait tellement qu'elle souffrait atrocement.

Moi je voyais tout, mais je n'arrivais à rien faire, je n'arrivais pas à contrôler toute cette haine.

Ne voulant pas que le Corps de Alaric soit touché, Tifa demandait à Klaus de l'emmener ailleurs.. Elle était encore très mal mais elle se levait cherchant après mon corps.

Tifa : Je sais ce que tu ressens Mike.. Mais la haine ne résous jamais rien, alors je vais t'arrêter avant que tu ne blesses quelqu'un sans le vouloir..

La créature ne semblait guère intéressée par ses propos, il commençait à faire apparaître une boule noir dans sa gueule qui devenait de plus en plus grosse, Tifa en fronçait les sourcils, elle se mettait à courir, elle devait atteindre mon corps pour pouvoir arrêter ce qui n'allait pas être de tout repos.

Le monstre finissait par envoyer la boule dans le ciel qui cachait le soleil et envoyait une autre boule bien plus petite dans sa direction. Toute des petites créatures de la même apparence s'envolait dans tout les sens, ils était des milliers, certains d'entre eux se collaient les uns contre les autres pour en former qu'un et devenir plus imposant. Ceux-ci se mettait à attaquer tout ce qui bouge sur le sol, que se soit allié ou ennemis. Toute les personnes qui travaillait pour moi était sortis à cause de tout se rafus était obligé de se battre contre eux, mais toutes les attaques, que se soit de corps à corps où des pouvoirs similaire passait à travers eux, tel qu'un nuage, ou bien ils arrivaient à les briser en deux mais se reformaient aussi tôt, beaucoup fus tué.

Ma mère sautait d'arbre en arbre afin d'atteindre de l'altitude et évitait tout les files sombre que la créature qui me contrôlait envoyait sur elle afin de l'arrêter. Mais elle connaissait tout ce qu'il était capable de faire, je me souviens qu'elle m'a dit que ses pouvoirs étaient autre fois à elle.

Elle finissait par atteindre une bonne hauteur, elle appuyait bien contre l'arbre avec son pied afin de prendre de la vitesse, l'écorche en avait la forme de sa chaussure. Elle finissait par sauter jusqu'à moi tendait sa main où elle avait déjà ses marques au bout de chaque doigt, des files blanche en sortis et pénétrait mon thorax, en haut à droite, où j'avais la tatouage d'un dragon autre fois, il s'enfonçait et resortait de l'autre côté, s'en était douloureux.

Tifa : Je vais te libéré de ce point.

Les files blanches entourait toute la créature et s'enfonçait par la suite dans le sol, il ne savait plus bouger, malgré qu'il aurait pu passer au travers, ce pouvoir était différent. Elle retirait sa main et tombait aussi tôt au sol, je baissais lentement les yeux vers l'endroit où elle m'avait enfoncé ses étranges liens. Il y avait une marque ronde blanche qui aspirait toute cette lueur noir très rapidement. Tout disparaissait ainsi que les autres petits créatures qu'elle avait fait apparaître, j'en tombais au sol mais tifa me rattrapait, elle me posait par la suite au sol, j'étais inconscient.

Elle passait sa main refermant la marque ronde, le tatouage du dragon venait de refaire son apparition.

Spoiler:
 



Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Zankou Black
Admin
avatar

Messages : 238
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 29
Localisation : Jamais loin

MessageSujet: Re: Retrouvaille   Sam 17 Nov - 5:34

Après cette rendu compte de la mort de son frère Mike perdu le contrôle de lui même et Neltarion s'en rendit bien compte, il regardé cette créature apparaître devant lui. Il poussa plusieurs rugissement dans sa direction ne se laissant pas intimidé pour autant. Il cracha de puissante flamme sur toute les créature qui tentait de s'approcher de lui, de simple attaque physique est totalement inefficace contre se genre de créature, mais la chaleur des flammes du dragon permettait d'évaporer entièrement cette brume noir. Il savait qu'il devait s'en prendre à la source même pour arrêté ses attaques, mais il devait à tout pris empêcher les bêtes d'atteindre son dos ou Onyx blessé s'y accrochait toujours.

Neltarion: je vais vite m'occuper de toi aussi vermine! tu retrouvera rapidement ton frère dans l'autre monde!

Cenarius compris que Tifa allait s'occuper de Mike, le dragon ayant une ouverture cgonfla son torse près à lancer des boules de feu vers Mike. L'elfe tapa rapidement ses mains l'une contre l'autre créant de gigantesque branche se mettant à entourer chaque pattes, queue, et tête du dragon pour l'immobilisé.

Neltarion: je croyais que les elfes étaient pacifique et vénérait notre espèce alors pourquoi m'arrêté?

Cenarius: nous détestons les conflits c'est vrai, mais n'hésitons pas à défendre nos amis au péril de notre propre vie! Les dragons sont peut être précieux à nos dieu, mais il n'empêche que je ne tolère pas qu'on vienne tuer des personnes innocente!

Neltarion: innocente!! ses races inférieurs ont massacré tout les miens pour leurs peau et leurs os et vous dites qu'ils sont innocent!

On pouvait entendre le bois craquer par le dragon qui tentait de s'en dégager, mais celui ci était très solide et n'était pas facile à briser.

Cenarius: vous blâmé ses individu pour les erreurs de leurs ancêtre, sa c'est passé il a des siècles de cela!

Neltarion: quel importance! encore aujourd'hui leurs semblable chasse et traque mes frères!

Cenarius: comme vous détruisez une vie alors qu'il ne faisait que défendre les siens comme vous tentez de le faire.

Il tourna son regard vers Alaric à se moment précis se trouvant dans les bras de Klaus, Cenarius profita à se moment pour regarder vers Tifa qui tentait de rendre l’apparence normal à Mike. L'elfe tentait juste de garder du temps jusqu'à qu'elle réussisse, pendant que Neltarion tentait toujours de se dégaer des bois épais créer par Cenarius. Ceux ci commençait à craquer, les mains de l'elfe restant dans la même position pour maintenant le dragon géant commençaient à trembler ayant du mal à retenir une créature aussi colossale et puissance.

Cenarius: je vais pas tenir encore très longtemps.

Il voyait Athéna qui semblait souffrir, il aimerait s'occuper d'elle mais ne pouvait briser le lien. L’intervention de Tifa semblait marcher Mike repris son apparence normal même si il restait inconscient. Neltarion réussis à se libéré de son emprise à se moment précis et s'apprêtais à s'attaquer à Mike profitant de cette opportunité.

Alexstrasza: Neltrarion sa suffit!

Il tourna la tête vers le ciel apercevant la dragonne rouge arrivant dans leurs direction et atterris à ses côté tout en lui donnant un coup de queue sur la tête.

Alexstrasza: nous avons besoin d'hôte puissant pour l'essence de nos frères, alors pourquoi les tuer tous!? à quoi pensait tu Nel? aurait t'il qu'un petit pois dans cette grosse tête?

Celui ci se mettait à grogné, mais ne répondit pas à la femelle dragon qui pris forme humaine tout en s'avançant vers Klaus tenant le cadavre du jeune garçon. Celui reculait d'un pat se méfiant de cette femme dragon, elle sourit faisant comprendre qu'elle n'avait rien à craindre d'elle.

Alexstrasza: l'âme n'a pas encore quitté son corps, je peux encore le sauver même si son coeur à cessé de fonctionné.

Neltarion: pourquoi l'aider!

Alexstrasza: as tu écouté seulement se que je viens de dire! j'ai vue de quel façon se garçon à donner sa vie pour sa famille! nous même on en aurait fait autant Neltarion, il mérite d'être sauver!

Il attrapa le visage d'Alaric entrouvrant légèrement sa bouche et laissa échapper une lueur rouge et jaune comme une flamme, mais n'en était pas pour autant brûlante. Celle ci entrait par la bouche d'Alaric et ses blessures se mirent à se refermer ensuite son coeur à rebattre, il reprit une grande respiration la dragonne sourit se reculant de lui.

Alaric: maman...

Alextrasza se tourna vers Athéna cette fois voilà le mal qui la rongeait, elle s'empressait d'aller la voir et regarda sa blessure.

Alextrasza: c'est plus complexe pour toi, mais je peux t'aider aussi...sa risque de faire mal ma belle alors tiens bon.

Elle utilisa le même souffle sur ses blessures mais plus intense encore afin d'éliminé le poison, sela prenait quelque minute mais fini par en terminé également avec elle.

Alexstrasza: voilà ma belle, tu risque d'avoir mal quelque temps, mais supportable tu n'as plus rien à craindre.

Spoiler:
 


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://monde-de-minelia.forumactif.pro
Laure Myabi

avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 24/08/2012

MessageSujet: Re: Retrouvaille   Dim 18 Nov - 7:40

Heureusement que Cenarius qui avait finis par accepter la présence de Zankou dans son corps retenait Neltarion durant le temps que ma mère s'occupe de sceller une nouvelle fois ses pouvoirs à l'intérieur de moi , je me retrouvais inconscient après cela.

Tifa restait auprès de moi regardant vers Cenarius et Nelatrion, il tentait de le maintenir et de le convaincre d'arrêter ses agissement, elle espérait très fortement, avec le sceau qu'elle venait d'utiliser lui avait prit toute son énergie et ne pouvait donc plus rien faire, esquiver un coup de ce dragon puissant serait sans doute extrêmement dure dans cette position.

Elle était morte de peur voyant que celui-ci arrivait à se briser des racines de Cenarius et s'apprêtais à s'en prendre à moi, elle se mettait devant moi afin de me protéger.

Tifa : Non !

Elle détournait le regard fermant les yeux restant devant moi afin de me protéger jusqu'à ce qu'elle entendit la voix de cette femme, elle tournait le regard et vit un autre dragon, mais celle-ci semblait vouloir l'arrêter.

Ma mère en fut plus que soulagée, elle se détendait d'un seul coup, mais son coeur était rempli de chagrin d'avoir perdu Alaric.

Ce fut pour ma mère un grand soulagement lorsqu'elle disait qu'elle pourrait redonner la vie à Alaric, son coeur s'emballait rapidement tellement qu'elle en était heureuse, elle se levait mais n'osait pas s'éloigner de moi de peur qu'il m'arrive quelque chose, je m'étais réveillé, j'attrapais sa cheville la regardant.

Mike : C'est bon vas-y.

Elle fit un sourire me regardant et partait en courant vers mes deux frères ainsi que cette femme, je me redressais sur les coudes mais fis une grimace, je posais ma main sur la tatouage, j'en détournais le regard sachant que je ne pourrais plus utiliser ses pouvoirs, je regardais autour de moi, il y avait beaucoup de mort de personne qui travaillait pour moi, d'autre étaient en vie et me regardait semblant soulagé que je n'ai rien, je regardais par la suite vers Alaric qui venait de reprendre son souffle, cette femme lui avait redonné la vie, ma mère le prenait tout contre elle heureuse de l'avoir retrouvé.

J'en fus également très content, je tournais par la suite le regard vers Athéna, elle semblait souffrir je m'approchais d'elle en marchant à quatre patte, je regardais cette blessure, c'était moi qui l'avait causé.. J'en étais responsable, je passais ma main sur son visage.

Mike : Je suis tellement désolé Athéna.

L'endroit où elle était brûlé et empoisonné était noir, on pouvait voir à travers sa peau ses veines qui était souyer par le poison.

Je tournais le regard vers la dragonne qui arrivait vers nous.

Mike : Vous pouvez la sauvé, comme pour vous l'avez fait pour mon frère ?

Heureusement, elle y arrivait, après la magie d'Alextrasza, Athéna était sauvée, je fis un sourire, si elle aurait pas survécu je m'en serais jamais remis.

Mike : Merci infiniment.

Athéna : Tes un idiot Mike.

Mike : Je sais.. Je suis désolé .

Elle grimaçait cela lui faisait encore mal, je l'aidais à sa redresser, celle-ci regardait vers Alexstrasza.

Athéna : Je te remercie.. De m'avoir soignée.


JE préférais que Athéna retourne auprès de Akira afin qu'il s'occupe comme il se doit d'elle, je me demande si j'arriverais à utiliser encore ma téléportation, je me concentrais et Athéna fus téléporté à l'endroit exact que je désirais qu'elle se rende, au moins j'ai toujours ça, c'est une bonne chose.. Mais jusqu'à quel point je suis redevenu faible .. ? Cela m'effrayait. Je m'approchais de ma mère et de mes frères à cette instant.

Mike : Je suis soulagé de te voir en vie Alaric, ne me fait plus jamais une frayeur pareil.

Je tournais le regard vers Neltarion, je m'approchais de lui à ce moment là.

Mike : Nous ne cherchons pas nous battre, nous désirons simplement protéger Zankou, vous vous en êtes pris à des personnes innocentes, je suis désolé de m'en être pris également à votre ami sur votre dos, mais je ne faisais que me défendre puisqu'il désirait me tuer !

Onyx : Vous désiriez vous en prendre à Neltarion hum..

Il gémissait, avec tout ses os fracturé cela le faisait souffrir.

Mike : Parce qu'il s'en prenait à Zankou, je ne faisais que lui venir en aide.

Je fis un soupir, de toute façon ils ne nous écouteront jamais, sauf la femme dragonne qui semble être plus.. Réaliste que les autres, je revenais vers ma mère qui restait aux côté de mes frères.

Mike : Tout à l'heure.. Tu as dit que tu savais ce que je ressentais parce que tu possédais ses pouvoirs autre fois, pourquoi ne les as-tu plus ? J'aimerais comprendre, y a t-il un moyen de les manipuler à ma guise sans que ce genre de phénomène ne se reproduise.

Tifa : Oui j'ai dis ça et c'était la vérité, Ses pouvoirs que tu as aujourd'hui étaient les miens, ce pouvoir se transmet de génération en génération, mais je ne choisis pas à l'enfant, se sont ses pouvoirs qui choisis son nouveau maître et il a décidé que c'était toi, c'est que tu es aptes à les maîtriser mais il te faudra du temps.. Et.. Même moi, je n'ai pas réussi à les contrôler entièrement, tu ne dois pas les utiliser.

Mike : J'y arriverais, j'en suis certains, il faut juste encore de l'entraînement, Zankou m'aidera !

Tifa : Zankou ne possède pas ce genre de pouvoir, alors comment pourrait-il t'apprendre à les maîtriser, il est puissant, mais il ne sera pas t'aider Mike !

Mike : alors toi, aide moi !

Elle détournait le regard quelque instant mes revenait vers moi par la suite.

Tifa : Je l'ais fait, en les scellant. C'est pour ton bien, je te l'assure, tu n'as pas besoin de ses pouvoirs.

Mike : Bien sûr que si j'en ais besoin, toute les personnes qui sont ici ont confiance en moi afin de les protéger, et tout à l'heure, j'en ais tué plus d'un ! Si tu ne veux pas m'aider, alors je trouverais quelqu'un d'autre. Raynor.. Père à réussi à retirer ton sceau l'autre fois, j'irais le lui demander.

Je me retournais baissant les yeux, je ne vois pas d'autre moyen, je me téléportais, ma mère tendais la main.

Tifa : Non Mike !

il était trop tard, je m'étais déjà téléporté jusqu'à Raynor, il avait pourtant changé de cachette, alors pourquoi j'arrive si facilement à retrouvé sa trace, sans doute parce qu'il est mon père.

Mike : J'aimerais te parler, mère a remis un sceau pour bloquer mes pouvoirs, j'aimerais que tu le retires.

Qu'est-ce que racontes, comme-ci il allait faire gentiment ce que je lui disais, il se fiche que je sois en vie ou non, enfin.. Ce qu'il aime chez moi se sont ses pouvoirs, j'ai entendu ses propos tout à l'heure vis-à-vis de mon frère Klaus, j'en serrais les poings à cette instant.




Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Zankou Black
Admin
avatar

Messages : 238
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 29
Localisation : Jamais loin

MessageSujet: Re: Retrouvaille   Lun 19 Nov - 8:47

Alexstrasza sourit pendant que Neltarion était loin d'être heureux de son intervention, peut importe les explications qu'apportait Mike pour la raison de se conflit, elle n'aurait jamais du venir en aide à d'autre que sa propre race. Celle ci après avoir aider Athéna sauta sur le dos de Neltarion qui grognait toujours de colère, mais elle se contenta de l'ignoré.

Alexstrasza: t'en fais pas je t'ai pas oublier mon petit Onyx, sa t'apprendre aussi à toujours suivre les bêtises de Nel.

Neltarion: je ne vois pas en quoi c'était une bêtise Alex, je te signale que toi aussi tu vois revoir les autres beaucoup plus nombreux! tu es pour mon idée!

Alexstrasza: oui j'étais pour ramené Zankou dans notre tanière et non faire un tel carnage! regarde tout ses mort!

Neltarion: je suis pas responsable!

Alexstrasza: si, tu as tuer le frère de se garçon il a perdu le contrôle de lui même et sans toi sa ne serait jamais arriver!

Neltarion: je me moque pas mal de leurs sort.

Alexstrasza: alors viens pas t'étonné qu'ils pensent la même chose de leurs côté pour les nôtres Nel!

Elle soigna à son tour Onyx de ses nombreuses os fracturé jusqu'à que tous sois ressoudé, elle caressa sa tête avec le sourire tournant légèrement le regard vers Mike qui disparu. tout le monde se tourna dans une direction entendant quelqu'un tapé dans ses mains, il sortit de la brume et s'approcha de tout se petit monde.

Nomar: quel spectacle c'était très divertissant dommage que tout se soit terminé aussi rapidement.

Alexstrasza: qui êtes vous?

Nomar: en effet de nouvelle personne viennent d'arriver alors permettez moi de me présenté, je suis Nomar fils du seigneur des enfers enchanté.

Neltarion: que voulez vous!

Nomar: Ayant remarquer que les choses c'était calmé et commence à devenir ennuyeux, je me suis dit pourquoi pas mettre un peu de pimant à tous ça?

Cerarius: que voulez vous dire?

Nomar: oh, justement j'ai justement besoin de vous pour se divertissement que j'attendais.

Il tendait aussi tôt les deux mains faisant apparaître au dessu de l'elfe deux nuages noir, il sourit faisant y sortir deux main recouvert d'armure noir attrapant chacun des bras de Cenarius. Celui ci se mis à paniquer pensant qu'il désirait prendre sa vie, Nomar ayant ses mains relier à ceux ci tirant coup sec de chaque côté. Contrairement à se que l'elfe avait crue, il ne servaient pas à le tuer mais séparer les deux âmes. Zankou se trouvait maintenant par la main droite alors que Cenarius de la gauche, Nomar fit disparaître ses mains invoquer depuis les enfers et laissa tomber ses bras le long de son corps.

Nomar: Bien maintenant les choses pourrait redevenir plus intéressante n'est ce pas?

Neltarion ayant compris que le corps de Zankou fut séparer de celui de l'elfe écarta ses gigantesque ailes et pris son envole attrapant Zankou encore sonné dans sa patte et pris rapidement sa route avant quelque chose d'autre viendra à l'empêcher à venir à bout se son projet.
Depuis son grand manoir Raynor regardait à travers les yeux de son hybride et compris maintenant la raison de l'absence de Teijo même si il ne savait pas encore que celui ci se retrouvait sans pouvoir.

Raynor: un Kitsune à neuf queue...voilà quelque chose de très intéressant, pourquoi je m'avoir jamais parler de lui Teijo?

Il tourna son regard vers Mike qui arrivait, prit un petit sourire devinant déjà le pourquoi de ta venu.

Raynor: Et bien Mike à peine ta mère retrouver qu'elle ne fait déjà des coup bas...c'est beau l'amour d'une mère n'est ce pas? la première chose qu'elle pense c'est bridé tes pouvoirs préférant te laisser à la merci de n'importe qui.

Il se leva de sa chaise s'avançant vers Mike gardant toujours se petit sourire, sans Teijo pour obtenir des visions il ignorait se qu'il se passait avec le dieu Nomar, il en aurait pas se sourire sur son visage.

Raynor: Je te les ai déjà débloquer une fois Mike et vue la façon j'ai été remercier pourquoi je devrais recommencer? qu'est ce que j'y gagne? je ne voie vraiment pas à part une perte de temps.

Il passa à côté de lui sortant de son bureau marchant tranquillement dans ses long couloir éclairé uniquement pas des dizaine de bougie.

Raynor: J'ai des info à recueillir principalement par un Kitsune que je viens de repéré alors tu vois j'ai pas le temps de m'occuper de toi...


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://monde-de-minelia.forumactif.pro
Laure Myabi

avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 24/08/2012

MessageSujet: Re: Retrouvaille   Mar 20 Nov - 6:03

Ma mère restait auprès de mes frères ne pouvant rien faire pour moi étant donné que j'étais déjà partis jusque chez mon père, elle détournait le regard à cette instant n'aimant pas le fait que je me sois rendu jusqu'à lui.

Tifa : Il ne comprend pas que ses pouvoirs son dangereux.

Il fit un soupir se rappelant qu'elle aussi autre fois, devenait de plus en plus accro à ceux-ci lorsqu'elle les avait, plus le possesseur utilisent ses pouvoirs, plus il ne peut plus s'en séparer, voilà pourquoi elle préférait les bloquer dès à sa naissance, elle détournait le regard surprise de voir cette homme apparaître aux milieux de nul part et se mettre à applaudir.

Tifa : Vous êtes qui ?!

Elle avait les yeux écarquiller entendant sa présentation.

Tifa : Le fils du dieux de l'enfer..

Elle tournait le regard vers ses enfants à cette instant ainsi que sa petite fille.

Tifa : Partez d'ici, c'est trop dangereux, je ne veux pas qu'ils vous arrivent encore quoi que se soit à l'un d'entre vous..

Celle-ci revenait à ce que disait Nomar, elle fronçait les sourcils voyant qu'il désirait s'en prendre à Cenarius, voyant qu'il commençait à utiliser d'étranges pouvoir, elle finissait par comprendre ses intentions.

Tifa : Pourquoi vous faîtes ça, les Dieux ne peuvent pas s’immiscer avec ce monde non ?!

Tifa avait déjà rencontré un Dieu, puisque l'un d'entre eux était tombé amoureux de celle)ci, elle connait donc beaucoup de loin et l'a d'ailleurs rendu immortel ne désirant pas qu'elle meurt ou encore qu'elle vieillis.

Elle s'avançait voulant empêcher Neltarion de prendre Zankou mais il fut bien plus rapide, elle en levait le visage le voyant sans aller.

Tifa : Mince.. * J'ai utilisé trop de pouvoir en arrêtant Mike tout à l'heure*

Elle tournait de nouveau le visage vers Nomar par la suite.

Tifa : Vous n'avez pas à faire ça, même les Dieux ont des lois et je les connais..



Je regardais bien en direction de Raynor les mains dans les poches, j'en fronçais les sourcils lorsqu'il parlait de ma mère ainsi.

Mike : Elle a fait ça pensant me protéger, elle au moins elle agit tel qu'une mère devrait être, toi tu laisse à désirer pour jouer les papa, tes même à chier ! Me faire croire à la mort de toute ma famille et ce par tes mains, juste pour que je te hais, et bien ta réussi ton coup c'est claire.

Je restait immobile le regardant voyant qu'il s'approchait, je gardais les sourcils toujours aussi froncé.

Mike : Je deais peut-être te remercié ce jour là ?! Arrête de dire des conneries, Où est-ce que tu vas ?!

Je tournais le regard puisqu'il préférait sans aller, j'en retirais mes mains de mes poches les serrant. Ce type ce croit vraiment tout permis et il m'agace à un point ! Je ne le quittais pas de vu et marchait rapidement derrière lui.

Mike : Un kitsune, c'est quoi ce truc ? Et ton copain le prêtre est pas avec toi, étrange, je pensais que vous étiez inséparable, j'étais même persuadé qu'il y avait une petite histoire entre vous deux, haha.

Je continuais de le suivre, s'il croit que je vais lâcher prise il se goure.

Mike : Tu n'as vraiment aucun goût pour la décoration intérieur, sa en fait froid dans le dos, je dirais même que c'est complètement pourris.



Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Zankou Black
Admin
avatar

Messages : 238
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 29
Localisation : Jamais loin

MessageSujet: Re: Retrouvaille   Mar 20 Nov - 22:15

les dragons une fois bel et bien partis c'était désormais aux dieu qui fallait se méfier, Klaus tenait bien sa fille dans ses bras pour que rien ne lui arrive. Alaric gardait les mains dans les poches semblant ne pas être inquiet et gardait un regard de rebelle regardant vers sa mère.

Alaric: tu t'imagine quand même pas qu'on va te laisser avec se type?

Son frère posait sa main sur son épaule.

Klaus: faisant se qu'elle a demander Alaric, elle n'a rien a crainte.

Alaric: pfff et tu veux que je laisse mon père entre les mains de se dragon?

Klaus: On trouvera le moyen de le retrouver, mais pour le moment restons pas ici.

Gardant sa main sur son épaule ils se téléporta jusque chez eux, Nomar avait le regard tourner dans leurs direction à se moment, mais revins à Tifa qui fini par s'approcher d'elle lui faisant face.

Nomar: c'est tout à fait juste ma chère, je n'ai normalement pas le droit de me mêlé au mortel.

Il levais sa main frôlant ses griffes de métal sur sa joue.

Nomar: vous connaissez bien les lois des dieux semblerait t'il, avez vous déjà coutoyer l'un d'entre nous? c'est le cas n'est ce pas?

Il sourit rabaissant sa main lisant dans son esprit pour tenter de savoir lequel d'entre eux avait t'elle rencontrer, il sourit d'avantage fermant quelque instant les yeux et les r'ouvrit.

Nomar: Abnar...j'ai donc en face des yeux la mortel qui a réussis à faire chaviré son coeur, quel chance vous a sourit se jour la.

Il attrapa son visage approchant le siens plongeant son regard orangé dans le siens.

Nomar: Vous avez fait battre le coeur d'un dieu, essayer donc de faire battre le miens de la même intensité...je suis curieux de savoir jusqu'ou votre pouvoir de séduction pourrait aller, non?

Il la lâcha se redressant ricanant.

Nomar: même après mon intervention jamais je serais puni par mon crime, pourquoi dites vous? c'est simple, si ils venaient à me faire disparaître mon père en serait que plus furieux. Il risquerait de déclarer une guerre d'envoyer son armée de démon sur terre, au paradis ils enverraient leurs archange pour répliquer...pauvre monde des mortel en serait dévaster, sa serait cataclysme alors je pense qu'ils préfèrent encore fermer les yeux même si je suis sûr que notre très cher Abnar est entrain de nous observer depuis son beau trône.

Il leva le regard vers le ciel dans une direction précise;

Nomar: que ressent'il envoyant votre visage à cet instant à votre avis, son coeur chavire t'il encore pour vous? serait'il furieux si je m'approprie se qui lui ai cher?

Il attrapa aussi tôt son poignet le tirant vers lui.

Nomar: sa vous dit un petit tour en enfer?

Une brèche s'ouvrit derrière lui maintenant toujours le poignet de Tifa l'empêchant de s'en aller et fit un saut en arrière vers la brèche qui se referma après leurs passage. Ils tombèrent tout deux vers un grand vide ou le paysage n'était de roche, terre rouge et de flamme. Nomar serra Tifa contre lui et se téléporta jusqu'à un immense palais ou ses porte s'ouvrit à son arriver.

Nomar: vous êtes effrayer? vous n'avez rien à crainte tant que vous êtes ma propriété, si vous entendez des cris n'y prêté pas attention. Sa doit être mon père qui se fâche sur ses sujets ou sur ma mère, deux caractère fort font toujours des étincelles...suivez moi.


Raynor prit de plus en plus colère de voir se qu'il se passait depuis le regard de Keiko, il en ignorait les paroles de Mike qui pourtant tentait même de le provoquer parlant de son prêtre. Il fini par s'arrêter de marcher écoutant lorsque le Kitsune utilisait Keiko pour dialogué avec lui. Il serra les poing de plus en plus fort jusqu'à se blessé lui même.

Raynor: Espèce de...

Il tapait son poing contre le mur avec violence au point que celui ci partit en éclat.

Raynor: il se permet de me menacer de me tuer! Maudit renard, attend toi à une réplique sérieuse!

Il se tournait ayant presque oublier que Mike était la, il frottait ses vêtements pour y retirer la poussière.

Raynor: je vais accepté ta demande, mais tu te doute qu'il a toujours des conditions avec moi.

Il s'approchait de lui levant sa main vers son mur pour qu'il se reconstruise de lui même.

Raynor: Ramène moi se Kitsune, tue tous ceux qui voudrons le protégé, tue tous ceux à qui il tiens...sa le fera venir jusqu'à moi. Accepte et je retirerais se sceau immédiatement, refuse et tu restera un bon a rien le restant de ta misérable vie.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://monde-de-minelia.forumactif.pro
Laure Myabi

avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 24/08/2012

MessageSujet: Re: Retrouvaille   Mer 21 Nov - 5:16

Tifa regardait vers l'endroit où se trouvait ses fils il n'y avait pas si longtemps, elle fut bien soulagée de voir qu'ils étaient tout les trois partis, c'est ce qu'elle voulait, afin qu'ils ne leurs arrivent rien de fâcheux, elle ne pourrait se le pardonner si l'un de ses enfants perdraient la vie...

Elle regardait par la suite vers Nomar, qui est le fils du seigneur des enfers, un Dieu dont Abnar lui en avait beaucoup parlé, elle sait donc que celui-ci ne pense qu'à lui et à ses plaisir, c'est un Dieu qui n'obéis qu'à lui seul et à son père afin de ne pas avoir ses foudres sur lui, sa doit être la seul personne qu'il craint de tout les Dieux qu'il existe.

Celle-ci ne bougeait pas d'un pouce, même lorsque Nomar passait une de ses griffes sur sa joue, elle le regardait que d'avantage dans les yeux.

Tifa : Effectivement c'est le cas.

Elle gémissait légèrement lorsqu'il lui attrapait son visage, elle continuait de le regarder.

Tifa Parce qu'il m'a rendu immortel ? Oui c'est vrai, j'ai eu beaucoup de chance, mais je ne lui ais pas forcé la main c'est lui qui la désiré. Il l'a fait sans mon accord.

Il finissait enfin par lâcher son visage, elle en détournait le regard quelque instant mais le regardait de nouveau du coin de l'oeil puisqu'il se remettait à lui parler.

Tifa : Alors vous faîtes ce qui vous chantes, Abnar avait raison sur un point, vous ne pensez qu'à vous.

Effectivement, elle comprenait pourquoi Abnar et les autres Dieux ne puissent pas donner la punition qu'il se doit à Nomar, si une tel chose arriverait, le montre serait dévasté, eux qui préserve tant ce monde se serait un véritable K.O, Abnar était occupé de les observer en ce moment même ?

Tifa : Comment pouvez en être aussi sur.

Elle suivait le regard de nomar à cette instant, mais lorsqu'elle entendait la fin de sa phrase, elle en rebaissait aussi tôt son regard vers lui fronçant les sourcils.

Tifa : Je n'appartiens à personne !

Elle baissait le regard vers sa main puisqu'il venait d'attraper son poignet pour ensuite le tirer vers lui, elle en gémissait tentant de se retirer de lui.

Tifa : Non !

Elle ne sentait plus le vide sous ses pieds, elle se sentait partir dans le vide, elle commençait à avoir de la peur l'envahir, elle levait la tête voyant son monde disparaître pour faire apparaître un paysage sombre et effrayant, tel que les enfers.

Elle fit aussi tôt téléporté par l'intervention de Nomar et se retrouvait dans un palais, elle regardait autour d'elle pour voir où elle se trouvait mais sentant cette chaleur, et ce paysage qu'elle pouvait voir par les fenêtre, elle compris qu'elle se trouvait tout droit en enfer, elle revenait par la suite vers lui.

Tifa : Je n'ai pas l'intention de vous suivre, renvoyez moi dans mon monde. Vous allez faire comme votre père, me contraindre à rester à vos côté tout comme persephone ?!

Elle tournait le regard ayant entendu un bruit, comme un grognement de chien mais en beaucoup plus grave, elle n'aimait vraiment pas cette endroit.

Tifa : Qu'est-ce que c'était ?

N'entendant plus rien, elle se retournait, n'aimant pas l'idée de se retrouver seul, elle préférait malgré tout de le suivre regardant de temps en temps derrière elle. Alors qu'elle se retournait entendant encore des grognement, deux chiens des enfers apparaissait derrière elle montrant ses crocs et tentait de la mordre mais ils n'osaient pas étant donné que Nomar était là et ne faisait que l’éraflée, Tifa n'était pas du tout rassurée.

Tifa : Vous pouvez faire dégagez ses horribles créatures ?!



Mais j'ai vraiment l'impression de parler dans le vide, je n'arrêtais pas de suivre Raynor malgré tout, et n'arrêtait pas de le provoquer, jusqu'à ce qu'il se mette à s'arrêter d'un coup, je m'arrêtais également levant un sourcils de ce qu'il disait.

Mike : Ah sa y'est je t'ai mis à bout, bon retire le sceau et je me case d'ici et te laisserait "tranquille"

Je faisais des petits yeux voyant qu'il tapait son poing contre le mur et que celui-ci se brisait aussi tôt, .. Hum à ce point là, j'en glissais mes mains dans mes poches détournant le regard.

Mike : Je t'ai pas menacer à ce que je sache.. Hein ? Kitsune, qu'est-ce que tu racontes ?! ET c'est quoi un Kitsune ?!

Je le fixais bien restant toujours aussi sérieux, je fronçais les sourcils n'appréciant déjà pas les conditions qu'il désirait faire.

Mike : Dit toujours ce que tu veux.

Je regardais du coin de l'oeil vers le mur qu'il avait brisé qui se remettait aussi tôt à se réparer mais revenait rapidement vers mon père afin d'écouter ce qu'il voulait de moi.

Mike : Ok ça marche, je ferais ça mais une fois que se sera fait, j'aurais plus rien à te rendre, tout reviendra comme avant et je continuerais à te détester. Allez retire le sceau maintenant.. Ah oué et c'est quoi un Kitsu.. Je sais pas quoi ?! Sa me dit vaguement quelque chose.






Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Zankou Black
Admin
avatar

Messages : 238
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 29
Localisation : Jamais loin

MessageSujet: Re: Retrouvaille   Mer 21 Nov - 22:15

Nomar savait qu'elle finirait pas le suivre à un moment à l'autre, rester seule au enfer c'est risquer sa propre vie à chaque seconde. Il se tournait légèrement malgré tout lorsqu'elle nomma le nom de sa mère, il sourit en coin.

Nomar: si tel est mon souhait alors ou vous resterez à mes côtés, vous êtes déjà immortel alors je n'ai même pas besoin d'aller contre les lois. J'y toute à y gagné avec vous, belle et un caractère assez fort ne pas rampez à mes pied. Sa me change de ses diablesses qui me supplie pour avoir des faveurs de ma part, suivez moi ou vous mourrez.

Il continua son chemin dans les long couloir ténébreux du palais, entendant des grognements elle finit par se décider à le suivre. Il s'arrêta à nouveau agacer d'être toujours stoppé, mais cet fois c'était à cause des chiens se son père. Ils ont un bon flair et renifle direction chaque intrusion, si Nomar ne serait pas la elle serait déjà entrain de se faire dévoré vivante. Il s'approchait de l'un d'eux passant sa main sur sa tête la caressant.

Nomar: Horrible créature? elles sont bien plus efficace que tous les chiens que vous avez dans votre monde, bien plus féroce bien entendu.

Il lui donna ensuite un coup se qu'il la fis gémir et pointait du doigt dans un direction pour l'ordonner de s'en aller.

Nomar: ne la touchez pas, dégagez!

Ils partaient tous deux en courant la queue entre les jambes, Nomar se tournait à nouveau continuant sono chemin/

Nomar: maintenant suivez moi, il est facile de faire de mauvaise rencontre dans se palais...si les sbires de mon père vous trouve seule ils s'empresseront de...profité de votre présence.

Ayant fait de nombreux couloir ils arrivaient tous deux vers un cul de sac ou seul deux énorme portes se fit voir, l'une d'elle était sa chambre tant qu'à l'autre étaient celle de ses parents. Il attrapa la poignet de la sienne commençant à l'ouvrir, il stoppa voyant celle de ses parents s'ouvrir. C'est ça mère qui en sortit le regard en colère, Persephone est une femme d'une beauté iné. De long cheveux noir corbeau ondulé, des yeux vert perçant vétue d'une longue robe noir.

Nomar: mère?

Elle s'approcha de Nomar lui mettant une gifle sans la moindre hésitation, celui ci gardant la tête tourné légèrement sur le côté.

Persephone: es tu devenu fou?

Nomar: puis je savoir la raison de votre colère?

Persephone: tu sais très bien de quoi je parle Nomar, ton père est furieux! Tu n'avais pas à te mêler de la vie des mortels et ramené cette demoiselle avec toi...elle porte la marque de Abnar.

Nomar: Je ne suis surement pas le premier à me mêlé des affaires de mortel et pas le dernier non plus et à propos de cette mortel elle m'appartient désormais. Si Abnar tenait tant à elle, fallait venir la chercher bien plus tôt...je l'ai fais le premier.

Persephone: cela t'amuse de provoquer ton oncle? que cherche tu as à la fin?

Nomar: Calmer mon ennuie.

Il ouvrit la porte de sa chambre et attrapa Tifa pour la pousser à l'intérieur.

Nomar: Maintenant si vous voulez bien m'excusez, j'ai des choses à faire.

Il referma la porte derrière lui et entra dans sa chambre tournant légèrement le regard vers Tifa levant le bras vers son lit.

Nomar: installe toi, inutile d'être aussi crispé.

Voilà qu'elle en faisant rien et se matérialisa devant elle attrapant son bras afin de la lancer jusqu'à son lit.

Nomar: je préfère ça, je peux être très calme vous savez, mais je tiens également de mon père alors n'abuser pas de ma patience...cela risque de coûté cher.

Il s'approcha d'elle s'asseyant sur le rebord du lit la contemplant quelque instant.

Nomar: j'ai tout de même une question qui me travail depuis tout à l'heure, si mon oncle Abnar vous aimait au point de vous rendre immortel pourquoi ne vous a t'il pas pris à ses côtés?



Raynor sourit un instant, il s'attendait pas à se qu'il accepte aussi vite, mais cela l'arrangeai fortement. Il n'aura pas besoin de faire pression sur lui pour l'y obliger.

Raynor; bien après nous seront quitte, tu pourra me détesté autant que tu en a envie sa m'importe peut. Tant que tu fais exactement se que je viens de te demander.

Il posa la main sur son tatouage mais ne retirait pas le sceau tout de suite.

Raynor: n'essaye pas de partir de ton côté après que j'ai briser le sceau, si j'apprend que tu t'es foutu de moi le sceau se remettra de lui même Mike et pour punir de ta trahisons je peux te jurer que cette fois tu perdra ta petite famille pour de bon et sa sera de loin une illusion.

Il retira le sceau après ça, le tatouage disparu de son torse il sourit se reculant d'un pat faisant appraitre une image sur le mur pour montrer à quoi ressemblait le Kitsune.

Raynor: c'est lui que je veux que tu me ramène, surtout le sous estime pas...il est bien plus puissant que l'est Teijo et peut être plus fort que moi.

Il ricana se tournant à cet instant se mettant dos à Mike.

Raynor: au fond Mike tu me ressemble beaucoup, aussi égoïste et soif de pouvoir. Tu n'as pas hésité à accepté de tuer des personnes juste pour récupéré tes pouvoirs...j'en aurais fait autant, tu me ressemble trait pour trait.

Il se mit s'en aller gardant le sourire.

Raynor: peut importe que ta faillit tuer celle que tu aime, tant que tu garde tes pouvoirs, peut importe qui tu tuera...peut importe si tu dois travaillé avec moi. Quel monstre tu fais mon cher fils, oh j’oubliais j'ai poser un lien sur toi. J'ai perdu le contact avec mon hybride alors dorénavant tu sera mes yeux et mes oreilles, sa me permettra de te surveillé en même temps. Peut importe le temps que sa prendre pour le retrouver, mais ramène le moi


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://monde-de-minelia.forumactif.pro
Laure Myabi

avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 24/08/2012

MessageSujet: Re: Retrouvaille   Jeu 22 Nov - 0:30

Tifa elle, était loin de rire au contraire, mais elle préférait malgré tout le suivre que de se faire dévorer vivante par ses molosses ou encore par d'autre sbire dont Nomar lui en avait fait part.. Elle regardait vers l'un de ses bêtes qu'il tapait dedans et leurs ordonnaient par la suite de s'en aller, les chiens obéissaient directement.

Tifa : De toute façon est-ce que j'ai le choix.

Disait-elle en soupirant, elle se remettait à le suivre évitant de le regarder malgré tout, une fois qu'elle sera seul, elle cherchera un moyen de s'enfuir d'ici, mais comment fuir les enfers ? Abnar lui en avait parlé, mais elle n'aurait jamais imaginé y mettre un jour les pieds.

Ils finissaient par arriver tout les deux jusqu'au fond du couloir, deux portes s'y trouvaient et elles étaient différentes des autres, bien plus imposante et plus jolies. Elle vis la porte de droite s'ouvrir et une femme y sortis, directement, Tifa compris que c'était Persephone.

Tifa détournait le regard après les paroles de Nomar, elle en fronçait les sourcils mécontente tu fais qu'il dise qu'elle l'appartenait.

Tifa : Je n'appartiens à personne.

Elle le regardait du coin de l'oeil à cette instant mais, il semblait plus intéressé avec la conversation de sa mère. Elle n'en revenait pas, il l'a prit juste parce qu'il s'ennuie ?! Celui-ci finissait par pousser Tifa afin qu'elle rentre dans la chambre, elle s'y trouvait et tournait le regard vers lui lorsqu'il entrait à son tour et fermait la porte.

Elle tournait le regard vers le lit lorsqu'il lui demandait de s'y installer.

Tifa : Je préfère rester debout merci.

Elle disait cela d'une façon très sec. Elle ne le vit plus à cette instant mais fut bien surprise de le revoir réapparaître juste devant-elle afin de la pousser de lui même dans le lit, elle détournait le regard et finissait par s'asseoir sur le rebord.

Tifa : Hum.. Je n'ai pas peur de vous.

Lorsque celui-ci s'installait à côté d'elle, elle restait dans la même position regardant droit devant elle, mais entendant sa question, elle finissait par le regard.

Tifa : C'est simple, c'était un amour à sens unique, il a finis par accepter le fait et ma demandé d'être heureuse, c'est ce que je faisais jusqu'à ce que vous veniez.

Elle n'avait pas dit toute la vérité, mais elle n'avait pas envie de discuter avec lui alors qu'il l'a pris de force, elle regardant de nouveau droit devant elle.

Tifa : Vous m'avez pris avec vous, juste par.. Ennuis ?! Il y a d'autre façon de s'amuser que de prendre des personnes de force, j'ai des enfants et ils m'attendent, alors laissez moi partir.

Elle entendait soudainement un bruit sourds, elle se redressait se demandait ce que c'était et regardait vers la porte.

Tifa : Qu'est-ce que c'est.

Des flammes apparaissait au milieux de la chambre, Tifa en avait une boule au ventre, les flammes formaient un homme qui était autre que le père de Nomar. Beaucoup de personne l'appelle le diable ou encore 666, ou satan, celui-ci semblait en colère et s'approchait de son fils, Tifa n'osait pas bouger.

- Nomar, cherches-tu à me mettre en colère ?! Parce que c'est le cas en ce moment, je t'ai demandé de chercher les âmes de ses humains qui périssent et toi au lieux de ça, tu te permet de te mêler à eux et de plus ramener cette femme qui appartient déjà à un Dieu.

Tifa : Je n'appartiens à personne.

Il tournait la tête vers elle, l'attrapant par la gorge et le soulevait.

- Ne t'avises plus de me parler sans que je t'en donne l'ordre !

Il la lançait contre le mur sans la tuer étant donné qu'elle était à Nomar, il revenait vers lui.

- Je t'ai demandé de choisir une femme du monde des humains, comme je l'ai fais pour Persephone, pourquoi as-tu choisis celle de Abnar, cherches-tu les ennuis ?!

Tifa passait sa main sous sa gorge et les regardait sans plus rien dire.

- Je serais indulgent, je te laisse cette femme si tu la désires tant, mais tu régleras tes problèmes avec Abnar par toi même, sauf s'il tente de s'en prendre à toi, et n'oublie pas mes âmes Nomar ! Ne me met pas à bout, tu sais ce qu'il en coûtera !


Il se mettait de dos s'apprêtant à s'en aller, Tifa désirait vite qu'il s'en aille, mais il tournait le visage vers elle, elle le regardait avec crainte.

- Elle doit en vouloir la peine pour être choisis par deux Dieux différents, Abnar n'était pas de nature à s'imprenier d'une humaine.

Tifa : ET vous, pourquoi avez vous pris Persephone.

Il fronçait les sourcils créant une boule de feu dans sa main.

- Tais-je demander de parler ?! Je veux que tu l'emmènes diner avec nous tout à l'heure Nomar, trouve lui d'autre vêtement, ils laissent vraiment à désirer, je veux m'assurer qu'elle est digne de toi.

Il s'évaporait par la même façon qu'il était venu, Tifa restait contre le mur et finissait par tourner le regard vers Nomar.

Tifa : Je n'irais pas à se dîner.


-----

Bon au moins c'est clair, tout ce qui m'importait c'était de récupérer mes pouvoirs, je baissais le regard sur sa main lorsqu'il l'a posait sur ce tatouage en forme de dragon, alors qu'est-ce qu'il attend ?! J'étais tellement impatient de les récupérer, que ma main en tremblait, je relevais le visage vers lui fronçant les sourcils sur ses paroles.

Mike : Moi qui me disait que j'allais t'envoyer boulé une fois que tu aurais retiré le sceau, c'est bête. Bon allez, dépêche toi, je ferais ce que tu m'as demandé.

Une fois que c'était fait, je fis un sourire de satisfaction, je baissais le regard vers ma main manipulant aussi tôt ce pouvoir sur celle-ci, j'avais bien tout récupérer, je reprenais une bouffée d'air soulagé, je me sentais si faible sans eux.

Je regardais vers mon père qui me montrait l'image du type que je devais ramener.

Mike : Un type avec des oreilles et des queues c'est ça un Kitsune, il n'a pas l'air si fort.

Plus fort que Teijo et que Raynor ?! Je n'en revenais pas, je ne peux même pas battre mon père alors que pourrais-je faire conte lui.

Mike : Tu m'envois carrément à la mort si je comprend bien.

Je tournais le regard vers lui, voyant qu'il se mettait dos à moi et commençait à me dire ses paroles, j'en serrais les poings l'écoutant.

Mike : Je ne te ressemble pas !

J'avais les yeux écarquiller par la suite de ses paroles, je regardais vers ma main qui était toujours enfuis de cette lueur, je finissais par la faire taire et détournait le regard, il a raison.. Je ne m'en suis même pas rendu compte, mais je ne peux pas m'imaginer sans mes pouvoirs..

Mike : Tais toi !

Je me mettais dos à lui prêt à m'en aller.

Mike : Je ramène ce type et plus jamais par la suite, je travaillerais pour toi.

Je finissais par me téléporter, mais pour aller où ?! Je ne sais même pas où est ce type !



Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Zankou Black
Admin
avatar

Messages : 238
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 29
Localisation : Jamais loin

MessageSujet: Re: Retrouvaille   Jeu 22 Nov - 11:45


Nomar restait quelque instant silencieux à l'écouter, cela l'importait peut qu'elle ne le désirait pas ou soit en colère tant que de son côté il peut en tirer satisfaction. Il s'approchait un peu plus d'elle la regardant droit dans le yeux.

Nomar: c'est assez curieux, un dieu pourrait obtenir tout se qu'il veux d'une mortel même aller jusqu'à la persuadé que cette amour est réciproque utilisant ses don et sur vous il s'en ai même pas donner cette peine? mais par contre il a tout de même fait tout pour ne pas vous voir mourir.

Il se doutait qu'elle ne lui avait surement pas tout dit, mais il en fera rien pour le découvrir en creusant dans sa tête. Il passa ses doigts dans ses cheveux les caressant et y frola lentement ses lèvres levant ses yeux orangé dans sa direction.

Nomar: vos enfants sont assez mûr pour se débrouiller par eux même, vous êtes immortel à présent vous verrez chacun de vos enfant grandir, vos petits enfants...jusqu'à que leurs mort arrive pendant que vous ma chère vous ne changerais pas d'un trait autant restez à mes côtés et évité une tel tristesse inutile.

Il se redressa se levant même sentant son père arriver jusqu'à sa chambre, il tentait de rester sérieux même si au fond de lui il était mécontent qu'il fasse irruption dans sa chambre.

Nomar: père que me vaux cette horreur?

Il ferma les yeux quelque instant ayant préféré ne pas subir sa colère, il les r'ouvrit le laissant parler jusqu'au bout avant de prendre paroles à sont tour. L'interrompe l'insupporte plus que tout et Nomar le savait très bien.

Nomar: je suis navré, mais je me suis permis un petit congé...je n'ai pas oublier pour autant mon travail père et cette femme n'appartiens plus à Abnar puisque lui même l'a laisser vivre sur terre, j'ai pris ça comme un rejet et compte bien y profité.

Il n'intervint pas même si son père s'en prenait directement à Tifa, il ne la tuera pas tant que Nomar la gardera à ses côtés faut juste espérer qu'elle se tienne tranquille, elle n'a pas affaire à n'importe qui.

Nomar: Comme je viens de le dire à l'instant Abnar n'en voulait plus, sinon pourquoi la laisser librement coucher avec d'autre hommes que lui? elle a bien eux trois enfants et aucune ne viens de Abnar. Si il a le moindre problème avec lui qu'il vienne jusqu'ici la chercher et on réglera nos comptes.

Nomar s'inclina légèrement montrant tout son accord avec son père, il ne servait à rien de l'énerver d'avantage qu'il ne l'étais. Il tourna juste son regard lorsqu'il parlait d'elle, contrairement à Abnar, Nomar ne c'était pas imprégné de cette femme il voulait juste connaitre à son tour ses sensations qu'on ressentit celui ci ainsi que son père et voir même Avner lorsqu'ils se sont pris d'un mortel.

Nomar: elle sera irréprochable pour le dîner, elle sera se montrer digne j'en donne ma parole.

Après que son père quitta les lieux il se tourna vers Tifa, il sourit du coin des lèvres et s'approcha d'elle.

Nomar: ah oui? vous en êtes certain? préféré vous que mon père revienne plus en colère encore que ne l'était? j'en doute que c'est vraiment votre attention alors on va gentiment faire se qu'il a ordonner et sans même froncer ses sourcils.

Il passait ses doigt sur ses sourcils à se moment précis tentant qu'elle retire se regard en colère sur son visage. Il descendait aussi tôt sa main vers le haut de ses vêtements déchirant ceux ci grâce à ses ongle de métal.

Nomar: commençons par vous trouvez une tenue adéquat, quelque de bien plus élégant, raffiné..tant que vous attirer pas toute l'intention, j'aimerais pas non plus que mon père est le dévolu sur vous.

Son haut déchirer tomba sur le sol, il en baissa le regard contemplant son corps.

Nomar: dommage que vous mettez pas plus vos forme en valeur, je suis certain que vous auriez séduis plus d'un homme sur terre. Maintenant tentez de me séduire moi, essayer de me faire ressentir se que Abnar à trouver en vous au point de venir à transgresser ses lois.

Il fit apparaître sur son lit une longue tunique féminine de noir et de broderie doré qu'il désirait qu'elle porte pour le diné.

Nomar: enfiler ceci et faire quelque chose dans vos cheveux qu'il soit plus assortir avec cette tenue, maquillez vous également. je vais chercher ma mère pour qu'elle puisse vous aidez, n'oublie pas que c'est le diable en personne que vous devez convaincre...votre âme et celle de vos enfants en dépend, je vous attend à la salle à manger.

Il sortit de sa chambre afin de demander aide à sa mère, celle ci arrivait peut de temps après entrant doucement dans la chambre de Nomar. Elle c'était déjà préparer pour le dîner, elle s'approchait de Tifa triste pour elle.

Persephone: je suis vraiment navré de se qu'il vous arrive, je suis passé par la également...faites se qu'on vous demande, une fois que mon marie vous aura entièrement accepté parmi nous et seulement à se moment la, vous pourrez avoir votre mot à dire sur la question. Je vous en pris ne dite ou faites rien qui pourrait vous mettre en danger avant cela.

Elle prit u peigne et se mis à brosser cheveux noir de Tifa, ensuite se mis au maquillage.

Persephone: je comprend que vous soyez effrayer, mais tant que vous avez mon fils sous votre protection rien ne pourra vous arrivez...je tenterais de le convaincre de vous renvoyez chez vous, pour le moment dépêchons nous, nous allons nous mettre en retard.

Une fois terminer elles sortirent tous deux de la chambre se dirigeant vers la salle à manger, Persephone était la première à s'installer à table au côté de son mari ou elle posait sa main sur la sienne le regardant.

Persephone: soyez pas trop sévère avec elle...jevous le demande.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://monde-de-minelia.forumactif.pro
Laure Myabi

avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 24/08/2012

MessageSujet: Re: Retrouvaille   Jeu 22 Nov - 22:53

Tifa écoutait leur conversation sans dire un mot de plus ne préférant pas avoir les foudres du Diable en personne, même Nomar ne désirait pas l'énerver que d'avantage, une part de lui devait le craindre malgré tout.

Une fois qu'il était partis, Tifa pouvait de nouveau respirer, elle se redressait et regardait en direction de Nomar n'ayant aucune envie de vouloir aller à ce dîner en question mais, comme disait Nomar avait-elle le choix ? Elle détournait légèrement le regard, n'aimant vraiment l'idée de devoir faire ça, elle fronçait les sourcils mécontente, mais tournait de nouveau le regard vers Nomar qui posait ses doigts sur ses sourcils à cette instant, elle ne le quittait pas des yeux.

Elle sentait par la suite qu'il déchirait ses vêtements, mais ne bougeait malgré tout pas.

Tifa : Je me fiche de plaire à votre père ou même à vous, se ne n'en ais pas mon intention.

Elle baissait le regard voyant son haut finir par tomber sur le sol, elle serrait les poings n'aimant vraiment pas se retrouver dans une tel situation. Lors des paroles de Nomar, Tifa approchait son visage proche du sien.

Tifa : Allez vous faire voir, sa vous va comme séduction ça ?

Elle retirait son visage tournant le regard vers cette robe qui venait d'apparaître sur le lit, elle gardait le regard vers cette robe et écoutait en même temps ses paroles, une fois qu'il disparaissait, elle passait sa main dans devant son visage, tournant autour d'elle même cherchant une solution, mais comment pourrait-elle s'échapper.. Elle finissait par s'avancer vers cette robe, la prenant afin de la regarder.

Tifa : Tss.. J'ai pas le choix..

Elle commençait à retirer son bas afin d'enfiler la robe, elle se retournait vers la porte craignant l'arriver du père où encore de Nomar mais elle était rassurée de voir Persephone arrivée.

Tifa : Ne rien dire.. Cela risque d'être dure, j'ai la langue bien pendue, mais je suppose que je vais m'abstenir..

Elle pensait à ses enfants à cette instant baissant les yeux, elle laissait persephone s'occuper de sa coiffure, pendant ce temps elle se regardait devant le miroir, regardant son visage plus en détail, elle était très belle.

Tifa : Merci beaucoup, vous me rassurez..

Une fois qu'elle avait finis d'attacher ses cheveux et de la maquiller, Tifa la suivait pour se rendre jusqu'à la salle à manger, son coeur battait rapidement assez stressée, une fois qu'elle y arrivait, elle regardait vers Nomar qui était déjà installé, au bout de le table se trouvait le père qui l'observait en détail sans rien dire, il avait ses coudes posées sur la table et serrait ses mains l'une contre l'autre.

Cole : Bien, installe toi qu'est-ce que tu attends.

Elle marchait pour se rendre à la seule place qu'il restait, c'est à dire devant Nomar, Cole tournait le regard vers Persephone qui posait sa main sur la sienne, il tournait le regard vers elle.

Cole : Hum.

Il ne répondit que cela à sa demande, il regardait de nouveau vers Tifa par la suite.

Cole : Alors, Pourquoi Abnar ne t'a t-il pas prit avec lui, est-il idiot ou bien a t-il finis par se lasser de toi.

Elle regardait vers lui à cette instant, les serviteurs posaient les serviettes avec la nourriture à l'intérieur pour tout le monde.

Tifa : Il a accepté le fait de me laisser vivre ma propre vie voilà tout.

Cole : Comme c'est étrange, pourquoi je sens du mensonge dans tes paroles, je détestes les personnes qui oses me mentir.

Elle reculait bien au fond de son siège détournait le regard.

Tifa : Pourquoi mentirais-je.

Cole : Lève toi.

Elle revenait vers lui se demandant ce qu'il voulait.

Cole : Je t'ai demandé de te lever, je veux vérifier que tu es dignes d'appartenir à mon fils, je suis très exigeant de ce côté là.

Tifa tentait de ne pas répliquer, elle lâchait ses couverts et finissait par se lever gardant son regard vers lui. Il fit un signe de la main par la suite.

Cole : Tourne autour de toi même.

Elle faisait ce qu'il venait de lui demander, celui-ci finissait par se lever et attrapait son poignet n'y allant pas délicatement, il attrapait de l'autre main son visage.

Cole : Abnar a été idiot de laisser échapper une si belle créature, tu as fait un excellent choix Nomar. Tifa respirait rapidement, mais restait figé sur le visage de Cole qui l'a regardait regardant chaque détail de son corps, il finissait par la lâcher la poussant pour qu'elle tombe sur sa chaise et finissait par se réinstaller, il tournait le regard vers Persephone.

Cole : Qui a t-il, as-tu quelque chose à dire ? Je suis loin d'être sévère en ce moment là ma chère, si je l'aurais été, j'aurais demandé qu'elle hôte cette robe afin de voir plus en détail.

Tifa serrait les poings tentant de se calmer, elle baissait le regard vers son assiette qu'elle n'avait même pas encore touché, mais elle n'avait pas faim du tout.

Cole : Cela ne semble pas à ton goût, je peux toujours te servir ce que les démons qui rampe à mes pieds dégustent.

Il fit un signe de la main faisant disparaître son assiette et en fit apparaître une autre, c'était une tête d'un démon ayant perdu ses yeux, sa langue et était décapité, Tifa en sursautait sur sa chaise et faisait un air écoeurée.

Cole : Ils se dévorent entre eux ou se laisse mourir de faim, de toute façon, ils ne peuvent mourir.

Tifa : Retiré sa de ma vue !

Il fit disparaître l'assiette en ricanant et se mettait au fond de son siège. Tifa finissait par se lever, Cole l'observait fronçant les sourcils.

Cole : t'ais-je donné la permission de te lever ?

Tifa : Je me rend au toilette.

Elle s'inclinait surtout pour se foutre de lui et se mettait à s'en aller, Cole en serrait son verre qui se brisait et tournait le regard vers Nomar.

Cole : Il va falloir la domestiqué Nomar, elle ne semble pas se rendre compte du dangers.

Ses chiens était couché depuis tout à l'heure dans l'ombre, dans un coin de la pièce, Cole sifflait ceux-ci ouvrait les yeux c'est à cette instant qu'on pouvait les voir avec leurs yeux brillant, ils se levaient et se mettait à trottiner afin de suivre Tifa.

Cole : Je vais lui montrer ce que c'est que la politesse.

Les chiens semblaient être en extase, Tifa marchait rapidement, mais elle se tournait entendant des grognements, elle se rappelait des chiens, elle en avait son coeur qui battait plus rapidement, elle attrapait sa robe pour la soulever et se mettait à courir, ce qui rendait les chiens encore plus sauvage voyant celle-ci se mettre à fuir, ils se mettaient à courir à leur tour.

Tifa : * C'est pas vrai.. *

Les chiens étaient bien plus rapide, surtout que tifa était en talon, il n'était pas facile de courir avec, elle finissait par les retirer pour se retrouver à pied nu et ainsi, avoir bien plus facile à courir, mais un des chiens l'attrapait au mollet ce qui l'a fit tomber, elle se retourner voyant l'autre arriver se mettant au dessus d'elle montrant ses crocs. Tifa se protégeait avec son bras voyant qu'il allait attaquer, elle sentit un courant d'air très frais à côté d'elle, et ne sentait plus la présence des chiens, celui qui l'avait attrapé au mollet ne la tenait plus, elle avait les marques des crocs malgré tout.

Elle retirait son bras regardant ce qu'il se passait, c'est à cette instant qu'elle vit une femme très belle tendre sa main vers elle.

Theandras : Venez vite, nous-devons partir tout de suite, ils ont du sentir ma présence.

Tifa ne réfléchissait par et attrapait sa main, Theandras l'aidait à se relever et se mettait à sortir magiquement du palais pour se retrouver en dehors, c'était encore plus effrayant en dehors du palais.

Tifa : Qui êtes-vous.

Theandras : Je m'appelle Theandras, je suis une Demi-Déesse, la fille de Abnar mais également votre fille.

Tifa en avait les yeux écarquiller n'en revenant pas, elle tournait le regard vers elle.

Theandras : nous n'avons pas le temps de discuter, ayant juste confiance en moi, le portail se trouve dans la zone la plus dangereuse, nous devons donc faire vite.

Elle tenait toujours délicatement la main de Tifa entre la sienne, soudainement, elles se mettaient doux deux à planer et avancer très rapidement, Tifa baissait le regard voyant qu'elle ne touchait plus le sol, elle finissait par regarder en sa direction émerveillé, elle n'avait jamais eu la chance de la rencontrer, elle avait juste pu la serrer une seule fois dans ses bras lorsqu'elle était enfant.

Spoiler:
 



Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Zankou Black
Admin
avatar

Messages : 238
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 29
Localisation : Jamais loin

MessageSujet: Re: Retrouvaille   Ven 23 Nov - 4:35

Nomar resta silencieux à table à contemplé Tifa qui arrivait en même temps que sa mère, elle était belle c'était certain mais même dans cette tenue ravissante il ne ressentait rien de plus qu'une attirance visite et non cette sensation que d'autre dieu avait pu ressentir jusqu'à présent.

Persephone: venez vous asseoir Tifa, vous allez quand même pas restez debout.

Evidemment Cole y allait plus sèchement, Nomar ne dit toujours rien regardant vers Tifa qui s'installa sans discuté. La deesse tentait de manger tranquillement même si elle se doutait que son mari ne pourrait rester tranquille, elle le regardait du coin de l'oeil.

Nomar: Je pensais effectivement qu'elle ne nous dit pas toute la vérité, mais je finirais bien pas découvrir se qu'elle tente de nous caché n'est ce pas Tifa?

Persephone: inutile de la brusquer, elle viens à peine d'arriver...

Alors qu'elle était sur le point de mettre de la nourriture en bouche, elle interrompit regardant son mari qui désirait voir Tifa de plus près. Elle appréciait pas du tout ses manières de se comporter avec elle, pas qu'il regardait une autre femme puisqu'elle en avait l'habitude, mais qu'il soit aussi brusque avec elle.

Persephone: je n'ai rien à vous dire...

Nomar: je suis sûr qu'elle est parfaite également de se côté la père, je vous le dirais en détail une fois que c'est moi qui lui ôterait cette robe.

Elle détourna le regard ne disant rien pour le moment et continua son repas, que se soit Cole ou Nomar il était tout deux odieux avec elle. Sa lui faisait penser à son arriver ici, le comportement de Cole avait directement changer, elle savait se que pouvais ressentir Tifa. Lorsque cette fois il fit apparaître la tête du démon sur la table elle en posait ses couverts ne voulant plus manger à son tour.

Nomar: Je suis sûr qu'après ça elle ne peux qu'apprécier la cuisine.

Persephone: arrêtez tous les deux!

Nomar: pourquoi vous fachez vous? il est normal de ne pas gacher la nourriture n'est ce pas?

Ils se tournaient tous deux vers Tifa qui s'en allait, Nomar sourit regardant vers son père.

Nomar: On peut dire qu'elle n'a pas froid au yeux.

Voyant que Cole envoyait ses chiens pour rattrapé Tifa, Persephone se leva de table et se mis à s'en aller.

Persephone: et j'ai nul besoin de votre permissions! dressez moi si sa vous chante!

Cela faisait ricané Nomar de voir sa mère avoir cette réaction, il posa ses mains l'une contre l'autre regardant vers son père.

Nomar: et si vous commenciez déjà par tenir la votre avant de vous occuper de la mienne?

Il se leva à son tour voulant rejoindre Tifa avant que les chiens ne la mettent en pièce, il reprit son sérieux sentant la présence d'une demi-déesse, il s'avança vers la fenêtre les voyant tout deux prendre la fuite.

Nomar: qui est ce?

Il utilisa sa téléportation se transformant en brume pour se retrouver hors du palais, il leva les yeux souriant les regardant tout deux. D'un geste de la main il invoqua sa monture se ne donnant pas la peine d'y aller par lui même et grimpa sur celle ci.

Spoiler:
 

Tapant du sabot contre le sol, il attendit un mouvement de jambe de son cavalier pour se mettre à partir au galop. De la fumé sortit de ses naseaux à chaque respiration, approchant rapidement des deux femme Nomar talona sa monture et deux grandes ailes de chauve souris poussa au omoplate du cheveux qui prit son envole.

Nomar: inutile, vous n'irez pas bien loin.

Il lâcha les reines étant de plus proche des deux femme et se mis debout en équilibre sur la scelle tendant le bras tentant de rattraper Tifa, c'est la qu'il fit le visage de cette demi-déesse. Il restait figé sentant une pression dans sa poitrine, il se ressaisis attrapant Tifa qui tira vers lui, mais également le poignet de cette mystérieux déesse et utilisa son propre pouvoir de téléportation pour les faire revenir tous deux au palais et dans sa chambre. Tandis que Tifa apparu sur le sol, la déesse était coucher sur le lit et Nomar la maintenait par les deux bras au dessus d'elle la contemplant de plus près encore.

Nomar: Pourquoi partir si vite alors qu'on sais pas donner la peine de se présenté, qui êtes vous? qui vous à envoyer jusqu'ici pour aider cette mortel? Abnar n'est ce pas?

Il se penchant passant ses lèvres le long de sa nuque fermant les yeux.

Nomar: vous êtes incroyablement belle pour une demi-deesse...puis je connaitre votre nom?


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://monde-de-minelia.forumactif.pro
Laure Myabi

avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 24/08/2012

MessageSujet: Re: Retrouvaille   Ven 23 Nov - 6:09

Cole s'amusait beaucoup de toute cela et il semblerait que Nomar également, il restait assis continuant de manger comme-ci de rien était jusqu'à ce qu'il vit Persephone se lever, il fronçait les sourcils de ses paroles mais ne bougeait malgré tout pas de sa chaise et l'observait.

Cole : Persephone revient tout de suite !

Il jetait son assiette qui éclatait aussi tôt contre le mur, il tournait le regard vers son fils se levant de sa chaise n'appréciant pas qu'il le rabaisse, lui seul avait le droit de les rabaisser mais sa ne lui plaisait pas qu'on le face à lui.

Cole : Silence ! Dépêche toi de la récupérer avant qu'elle ne devienne le repas des chiens !

Alors que Nomar s'en allait, Cole craquait sa nuque et apparaissait par la suite dans la chambre de Persephone, Cole l'observait s'approchant d'elle et glissait ses mains pour toucher son ventre vu qu'elle se trouvait dos à lui.

Cole : Je déteste lorsque tu fais ça ! Tu m'as humilié devant mon fils, que va t-il pensé !?

Il la retournait la poussait contre le mur et attrapait son visage sans lui faire du mal, de sa main libre il attrapait sa jambe et serrait son corps bien contre le siens.

Cole : Cette femme a tout simplement beaucoup de chance que Nomar l'ait choisis tout comme je t'ai choisis toi, elle aura des avantages considérable, je dois vérifier si elle en veut la peine.

Il se retirait d'elle, tournant son visage vers un endroit précis, sentant qu'il se passait quelque chose, une Demi-Déesse venait de pénétrer son antre, il en fronçait les sourcils.

Cole : Que vient-elle faire ici, bien, elle mourra pour avoir osé franchir les enfers, les lois sont claire pas vrai Abnar, les enfers m'appartiens, et c'est moi qui dicte les lois, elle se trouve dans mon territoire.

Il fit un sourire et disparaissait dans les flemmes.

Pendant ce temps, Theandras continuait de tenir sa mère et volait rapidement afin de quitter ses lieux, elle savait qu'elle courrait un grand dangers en étant venu jusqu'ici. Elle tournait le regard voyant qu'elles était poursuivies pas Nomar, Tifa regardait également dans sa direction.

Tifa : Plus vite, il nous rattrape.

Theandras : Je fais ce que je peux, je vous l'assure.. Ne craignez rien, vous sortirez de cette endroit je vous en donne ma parole.

Tifa serrait d'avantage la main de sa fille lorsque Nomar se trouvait désormais à côté d'elles, elle fronçait les sourcils le regardant, Theandras l'observait également.

Tifa : Retourne près des genoux de ton père, je m'en vais d'ici !

Elle gémissait puisqu'il arrivait à l'attrapait, tout était si rapide qu'elle n'avait même pas remarquer de qu'elle façon il semblait intéressé par sa fille. Elles fit toute les deux téléporté jusqu'à sa chambre, Tifa se ressaisissait et vit Nomar au dessus de sa fille, elle se redressait écoutait ses propos.

Theandras regardait bien dans sa direction ne montrant aucune crainte de lui.

Theandras : Je m'appelle Theandra, je suis la fille d'Abnar mais également la fille de celle que vous enfermez dans ses lieux, je suis venu par moi même pour la libérer, j'ai désobéi aux ordre de mon père qui voulait venir de lui même.

Elle le regardait du coin de l'oeil sentant ses lèvres sur sa nuque.

Tifa : Laisse la tranquille !

Theandras tendait la paume de sa main en dessous du torse de Nomar, une poudre violette apparaissait tout autour de lui, assez rapidement, il se retrouvait dans l'illusion qu'elle venait de créer, tout autour de lui venait de changer d'apparence, il se retrouver dans un endroit où le ciel était dans les tons mauves, des plantes de toute les formes s'illumaient dans l'obscurité, Tifa et elle même n'apparaissait plus dans son champ de vision, des créatures apparaissait dans l'ombre et s'avançaient lentement dans sa direction s'apprêtant à s'en prendre à lui.

Elle profitait qu'il se trouvait dans son illusion pour se retirait de lui et attraper la main de sa mère.

Theandras : Allons-nous en.

Tifa : Qu'est-ce que tu lui as fait.

Theandras : On me nomme le Déesse des illusions.

Elle comprenait tout de suite, elle ne voulait pas en savoir plus, Theandras ouvrait la porte mais elle se retrouvait nez à nez avec Cole, elle en lâchait sa mère, celui-ci l'attrapait par la gorge, sa main changeait aussi tôt pour faire prendre sa véritable apparence, celle d'un démon sanguinaire, des cornes apparue et ses cheveux rouge devenait beaucoup plus long.

Cole : Osez venir chez moi, et utilisez tes pouvoirs sur mon propre fils, tu payeras de ta vie !

Tifa tendait d'aider sa fille, elle mettait ses mains l'une contre l'autre, des liens apparaissait exactement comme tout à l'heure, lorsqu'elle à sceller les pouvoirs de Mike en lui, ceux-ci était blanc et se dirigeait rapidement jusque Cole afin de tenter de le maintenir.

Tifa : Laissez là !

Theandras : Partez.

Cole entourait son corps de flammes ce qui brisait les liens de Tifa, il enfonçait sa main à l'intérieur d'elle mais d'une façon magique ce qui ne lui causait aucune douleur, étant donné qu'il est impossible de tuer un Dieu, lorsque c'est un Demi-Dieu, cela est différent, s'il possède beaucoup trop de gêne d'humain dans ses veines, il pourra mourir de toute les façons possible comme eux, sauf que les maladies et le poisons ne lui sera d'aucun effet.

Il attrapait le corps de celle-ci entre ses mains, Theandras gardait la tête haute. Après quelque instant Cole fronçait les sourcils grimaçant, il jetais son corps à terre.

Cole : Une illusion ?!

Aussi tôt il fit disparaître cette illusion, il regardait autour de lui, elle était partie avec Tifa, il en tournait le regard s'approchant de Nomar et coupait à son tour l'illusion dont il était enfermé.

Cole : J'allais lui épargner la souffrance en mettant un thermes à son existence, mais cette fois ci elle souffrira pour avoir osé me dupé !

Theandras avait réussi à utiliser son illusion juste avant que Cole ne l'attrape par la gorge et cela avait marché, mais désormais qu'il connait ses dons, il ne se laissera plus avoir aussi facilement. Elle avait emmené Tifa assez loin du palais, elle s'arrêtai, Tifa se retournait.

Tifa : Pourquoi est-ce que tu t'arrêtes, nous devons partir et vite.

Theandras : Partez, je vais les retenir pendant de ce temps, faîtes ce que je vous de demandes.

Tifa : Je ne peux pas te laisser ! Tu es ma fille..

Theandras : Nous nous reverrons, je vous en donne ma promesse.

Elle lui fit un sourire et s'en allait afin de les distraire afin qu'elle puisse pénétrer le portail, Tifa avait les larmes aux yeux, mais elle se mettait malgré tout à courir pour atteindre le portail. Cole apparaissait devant la Demi-Déesse, il était bien entendu mécontent.

Cole : Tu vas payer pour le petit tour que tu viens de me jouer Demi-Déesse.

Theandras : Je m'appelle Theandras.

Cole : Theandras, je n'en ais jamais entendu parler et je m'en moque.

Il fit apparaître une boule de feu dans sa main.



Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Zankou Black
Admin
avatar

Messages : 238
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 29
Localisation : Jamais loin

MessageSujet: Re: Retrouvaille   Ven 23 Nov - 10:57

Persephone de doutait bien après sa réaction au dîner que son mari allait finir par la rejoindre pour montrer son mécontentement, il n'aime lorsqu'elle lui répond de cette façon devant un public ou même leurs propre fils. Elle sentit qu'il apparu derrière elle ce n'est pas pour autant qu'elle se tourna pour lui faire face. Elle aussi était en colère de son comportement à table et lui faisait comprendre également à sa façon.

Persephone: Je ne suppose pas non plus que vous agissez de cette façon à table et il n'a rien de nouveau pour Nomar, il a déjà vue se genre de scène entre nous plus d'une fois...il doit penser comme d'habitude.

Elle ne bougeait pas un cil, contrairement à tous ses sujets et chaque personne sur terre Persephone ne le craignait pas, magré qu'il pouvait paraître violent avec elle. La déesse garda son regard plongé dans le sien malgré qu'elle se retrouvé contre le mur et le visage detenu d'une main, il voulait se montrer fort comme le puissant dieu qu'il est, mais jamais il n'a pu oser lui faire du mal et en avait un léger sourire.

Persephone: n'avez vous donc rien remarquer? Nomar ne la désire pas, c'est juste un passe temps qu'il va vite se lasser..quel terrible erreur de la garder, vous avez oublier le regard que vous aviez lorsque pour la toute première fois vous avez poser les yeux sur moi? Nomar n'avait pas cette étincelle dans son regard, il se moque de cette fille.

Elle tourna le regard dans la même direction de Cole sentit cette étrangère tout proche, elle appréciait pas savoir une autre déesse ici. Persephone se décala de son mari tout en passant ses cheveux derrière ses épaules et alla jusqu'à la fenêtre de sa chambre.

Persephone: elle est venu pour la fille c'est évidant, pourquoi prendre un tel risque? peut importe je veux pas d'une autre déesse ici, j'ai déjà du mal à supporter ses insolentes succube!

Elle se tourna légèrement voyant qu'il s'en allait, puis fini par regarder à nouveau vers la fenêtre attendant de ne plus sentir la présence de cette demi-déesse. Du côté de la chambre de Nomar celui ci caressa déjà les cuisse de la demi-déesse.

Nomar: Theandras...je suis bien content alors que vous avez désobéis à votre mère, jamais aussi non j'aurais pu faire votre rencontre.

Il n'avait pas vue le coup venir, il se redressa voyant le paysage changer autour de lui. Evidemment il comprit que c'était une ruse de la déesse, c'est de sa faute il avait baisser sa garde devant elle maintenant restait plus qu'à savoir comment sortir de cette illusion. Il tourna son regard vers ses créatures qui venaient jusqu'à lui, maintenant reste à savoir que cette illusion peut avoir des répercussion sur son corps ou resterait juste passif. N'en étant pas certain il fit tout de même apparaître son arme, une faux de plus de deux mètre de long à la lame noir. C'est que peut de temps après qu'il se retrouva à nouveau dans sa chambre et son père à ses côtés.

Nomar: elle vous a donc eu vous aussi? hum...elle est impressionnante cette déesse, réussir à dupé mon père et bien quel exploit.

Il sourit à cette instant, mais retira se sourire entendant les menaces venant de son père à l'égard de Theandras. Il ne voulait qu'il la face disparaître, mais avant même qu'il eu le temps de dire quoi que ce soit celui ci disparu. Rapidement Nomar fit pareil pour réapparaître à ses côtés regardant vers Tifa qui tentait de fuir ensuite la demi-déesse.

Nomar; Je ne veux pas que vous la fassiez disparaître père! j'ai décidé se que je voulais vraiment et c'est elle que je veux.

Persephone ayant vue la scène depuis la fenêtre de sa chambre apparu à son tour dans un vent de pétale de rose noir, elle s'approcha de cole posant sa main sur son bras pour qu'il fasse disparaître sa boule de feu.

Persephone: n'as tu pas entendu le voeux de ton fils? regarde le bien et tu comprendra que c'est réellement elle qu'il a choisis.

Elle regarda de haut en bas cette déesse n'appréciant tout de même pas qu'elle soit aussi belle, mais si c'était le choix de son fils elle ne pouvait que l'accepté.

Persephone: fille de Abnar, je suis désolé pour toi ma chère, mais tu ne pourra plus t'en aller. Après tout il est tout à fait normal qu'une mère comble son fils n'est pas? il te veux toi alors dit adieu à ta mère une dernière fois car toi tu reste ici.

Nomar sourit tournant le regard vers Theandras, quand a sa mère qui regardait un air glacial vers cette déesse qu'elle considérait déjà comme ça rival.

Persephone: si tu te refuse à mon fils, je te promet que sa sera de ma main que tu payera le prix et je contente pas seulement de la mort, je te rendrais aussi laide qu'un crapaud!

Nomar: mère..êtes obligez d'être désagréable?

Persephone: je ne fais que dire le fond de ma penser, j'aime déjà pas les manière de cette femme...mais je peux aller contre tes choix et crois moi que je le regrette.

Nomar ne dit rien pour la brusqué d'avantage et s'approcha de Theandras attrapant sa main avec le sourire.

Nomar: laissez le temps à ma mère de vous apprécier.

Persephone: impossible!

Nomar: hum...père pouvez la calmez? elle se donne en spectacle

Persephone: pardon? c'est moi qui le donne en spectacle? tu ne disais pas cela à tout à l'heure à ton père à table!


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://monde-de-minelia.forumactif.pro
Laure Myabi

avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 24/08/2012

MessageSujet: Re: Retrouvaille   Ven 23 Nov - 14:07

Cole tenait toujours une boule de feu dans sa main, Theandras le regardait réfléchissant à un moyen de se sortir de cette impasse, mais comment, se n'était pas n'importe qui, il est le Dieu des enfers. Elle tournait par la suite le regard vers Nomar qui se téléportait à côté de son père lui demandant d'arrêter ses intentions envers elle, celle-ci était plutôt surprise.

Cole regardait du coin de l'oeil son fils à cette instant, gardant malgré tout la boule de feu dans sa main.

Cole : Sais-tu ce que tu veux ?! Je pensais que c'était l'autre que tu désirais.

Il vit par la suite apparaître sa femme, il en fit disparaître aussi tôt sa boule de feu soupirant, et regardait vers Nomar.

Cole: Bien, si c'est elle que tu choisis alors souat ! Elle restera ici, de plus, elle a tout à fait le physique adéquat pour être digne de toi.

Theandras restait muette, elle regardait par la suite vers Persephone écoutant ses propos.

Theandras : Restez ici ? Se n'était pas dans mes projets, et des personnes m'attend, père finira pas descendre, cela risque de provoquer un désaccord.

Elle n'aimait pas vraiment la façon que Persephone la regardait, et surtout lui parlait, elle tentait de rester calme malgré tout.

Theandras : Je vois, vous êtes direct alors je vais l'être à mon tour. Vos menaces ne m'effraie pas, et je ne vois pas de quel manière vous parlez, je n'ai rien dis et rien fais.

Elle tournait le regard vers Nomar qui s'approchait d'elle et lui prenait la main, elle regardait de nouveau vers Persephone. Elle sentit tout de suite la rivalité qui se dégageait, elle avait envie de la narguer que d'avantage rien que du fait, qu'elle l'ait provoqué de la sorte.

Cole croisait les bras aimant beaucoup Persephone lorsqu'elle se comportait ainsi, il en avait le sourire aux lèvres observant la scène sans bouger d'un pouce. Du moins, jusqu'à ce que Nomar demande qu'il intervienne, il en haussait les épaules.

Cole : Moi qui trouvait cela devenait intéressant. Bon allez sa suffit Persephone, on va s'en aller mais avant, pour éviter une nouvelle tentative, "d'évasion", je vais fermer le portail.

Aussi tôt dit, aussi tôt fait, Cole fermait le portail afin que personne ne tente de s'en aller, où de venir chez son domaine. Celui-ci l'attrapait ensuite par la main et se téléportait avec elle, il se retrouvait dans leur chambre, Cole s'installait sur le lit appuyait ses mains derrière lui tout en la regardant avec un sourire.

Cole : Serais-tu jalouses de cette Déesse Persephone, il est vrai qu'elle est très belle et a tout ce qu'il faut la où il faut.

Il ricanait voyant qu'elle était toujours hors d'elle.

Cole : Mais il faut dire que pour une fois c'est toi qui joue les mères strictes, peut-être bien plus que je ne l'étais.

Theandras finissait par lâcher la main de Nomar étant donné que sa mère venait de s'en aller, elle détournait le regard, elle pensait à son père qui lui disait de toujours prendre les décisions les plus sages qu'il soit, sauver sa mère était quelque chose de sage, mais que devait-elle faire dans ce genre de situation.

Elle se retournait vers Nomar, de toute manière, elle ne peut plus s'en aller, elle se retrouvait bloquer dans ce monde dont, elle ne connaissait rien.

Theandras : Je n'ai pas l'intention dans ses lieux à défier votre mère durant toute ma vie, je finirais bien par sortir de cette endroit.

Elle l'observait bien, comparé à Nomar elle n'avait pas la même sensation que lui, mais celui-ci ne le laissait pas indifférent, il était après tout un homme séduisant.



Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Zankou Black
Admin
avatar

Messages : 238
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 29
Localisation : Jamais loin

MessageSujet: Re: Retrouvaille   Sam 24 Nov - 3:13

Persephone était déjà à répliquer à nouveau, mais Cole après c'être amuser de cette petite querelle et à la demande de Nomar stoppa le conflit entre elles. la déesse détournait le regard ne voulant plus avoir cette vie dans son champ de vision tout de suite.

Persephone: je ne vois pas se qu'il vous a amusez la dedans.

Elle regardait en direction du portail qu'il refermait, Tifa avait plus au moins s'échapper et retrouver sa famille comme elle le souhaitait même si elle venait de perdre son autre fille qu'elle venait à peine de retrouver. Persephone aurait bien aimer que Theandras pu s'échapper elle aussi, mais si son fils l'avoir choisis comme compagne elle ne pouvait aller contre, c'était la lois et à moins qu'elle commette une infraction grave elle ne pourrait se permettre de la toucher en quoi que se soit.

Persephone: bien maintenant que ce portail est fermer pouvons nous rentrez?

Elle se laissa téléporter jusqu'à leur chambre ou elle regardait son mari se moquer d'elle, fronçant d'avantage les sourcils se tourne se mettant dos à lui et alla s'installer devant son miroir coiffant ses long cheveux noir.

Persephone: Inutile de me rappelé qu'elle est votre style de femme, elle ne me plait gère moi.

Elle posa sa brosse se tournant vers Cole.

Persephone: j'avais de très bonne raison d'agir ainsi, j'ai aucune confiance en elle! c'est la fille d'Abnar et je vous rapelle que vous êtes déjà pas en bon terme avec votre frère alors maintenant que détenez sa fille contre son grès n'arrangera pas votre entente...de plus cela se voyait qu'elle ne ressent pas la même chose que Nomar, quel tente quoi que se soit contre mon fils et je la met en pièce.

Elle serra sa brosse jusqu'à que celui ci se brise, elle se tourna vers miroir à nouveau prenant une grande respiration pour se calmer et regarda le reflet de Cole dans celui ci. Elle se relevait s'avançant vers Cole toujours assis sur le lit et croisait les bras.

Persephone: et personne ne peux être plus stricte que vous, je ne fais pas apparaître des tête de démon sur la table pendant que nous dînons moi!

Elle tournait une dernière fois son regard vers le miroir depuis la ou elle était.

Persephone: est ce que vous la trouvez plus belle que moi?

Elle revenait à lui tout en commençant à défaire sa tunique qu'elle laissa tomber à terre pour se mettre nue devant lui et s’essaya à califourchon sur ses jambes passant ses doigt sur les longues cornes.

Persephone: Qu'allait vous faire si Abnar venait à venir jusqu'ici pour récupéré sa fille? il faut attendre à un mécontentement de sa part...en tout cas moi j'hésiterais pas une seul seconde à me rendre jusqu'à son domaine si il serait arriver la même chose à mon fils.


Nomar soupirait du comportement de sa mère, il était pourtant rare de la voir perdre son sang froid. Une fois ses parents partit il se tourna vers Theandras avec le sourire ne lâchant pas sa main qu'il caressant du pouce.

Nomar: vous souhaitez déjà vous en aller alors que à peine vous êtes arrivé? je serais déçu pourtant si vous veniez à me quitter.

Il s'avança plus encore la faisant reculé jusqu'à qu'elle percute la roche d'une falaise la bloquant à l'aide de celle ci.

Nomar: je suis certain que vous ne feriez rien pour vous éloigné de moi car je sus sûr que vous teniez beaucoup à votre mère, mon père attend un certain cota d'âme que je dois lui rapporter il serait très malheureux si celui de votre maman venait à en faire partie.

Il sourit en coin venant frôler ses lèvres contre sa joue ensuite ses lèvres à elle.

Nomar: vous êtes entièrement à moi désormais, chaque parcelle de votre corps m'appartiens et j'ai bien l'intention d'y goutté très rapidement...essayons peut être avant tout apprendre à se connaitre peut être que vous finirez par apprécier ma présence.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://monde-de-minelia.forumactif.pro
Laure Myabi

avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 24/08/2012

MessageSujet: Re: Retrouvaille   Lun 26 Nov - 0:22

Cole : Je comprend tout à fait votre réaction ma chère, j'ai d'ailleurs adoré, j'aime lorsque vous vous comportez ainsi, j'ai eu de la chance de vous avoir rencontré ce jour là, et vous aussi d'ailleurs, n'êtes vous pas heureuse en ma compagnie.

Il fit un sourire voyant qu'elle s'approchait de lui, se dénudant devant lui, il l'observait attentivement et ne bougeait pas lorsqu'elle s'asseyait sur ses jambes, il en posait ses mains sur ses hanches la regardant bien dans les yeux.

Cole : Personne ne peut être aussi belle que vous, bien que je ne reste pas insensible à son physique.

Il avançait son visage embrassant sa nuque et caressait son dos.

Cole : S'il venait jusqu'ici, se serait la pire erreur qu'il pourrait faire, j'en aurais que l'avantage, ma puissance est décuplé quand à lui, elle est diminué, se serait tout à fait l'inverse si je lui ferais une visite jusqu'à l'Olympe.

Il l'attrapait et se mettait au dessus de lui passant déjà une main entre ses jambes, il approchait son visage pour la regarder.

Cole : C'est simple, s'il tente de venir récupérer sa fille, je l'enfermerais et j'attend ce moment depuis bien longtemps, j'ai déjà tout préparé mais malheureusement, il ne m'a jamais rendu visite. Je ne peux le tuer, mais l'enfermer oui, alors qu'il vienne s'il l'ose.

Voyant qu'elle était prête, il déboutonnait son pantalon et commençait déjà à la pénétrer et faire des mouvements rapide. Cole fermait les yeux sentant la Demi-Déesse faire des siennes et venait à tuer l'un de ses Démons, il voyait ce qu'elle faisait et donc, ce qu'elle s'apprêtait à faire, il préférait ne rien dire pour ne pas que Persephone ne tente de s'en aller alors qu'il occupé.

Cole * Que fais-ton donc Nomar ?!*

Theandras observait attentivement Nomar, il est vrai qu'il était un très belle homme, celle-ci ne disait pas le contraire, mais elle n'aimait guère sa façon d'agir et de la tenir en otage. Elle reculait voyant que celui-ci s'avançait de plus en plus vers elle.

Theandras : J'ai également des responsabilité de mon côté, mon père en sera très en colère voyant que je ne reviens pas.

Effectivement, elle ne lui avait pas fait par qu'elle était partie, elle ne pensait qu'une seule chose sauver sa mère même si cela pouvait en coûter de sa vie, elle ne désirait pas perdre son père non plus, surtout qu'il est un personnage plus qu'important parmis les Dieux, comparée à elle qui n'est qu'une Demi-Déesse.

Alors qu'elle reculait de plus en plus, elle percutait un rocher et tournait le regard pour regarder derrière elle mais revenait vers Nomar qui lui fit une menace contre sa mère, il avait bien compris qu'elle y tenait.

Theandras : Alors c'est tout ce que vous avez jugé bon de faire, me faire des menaces pour que je restes à vos côtés.

Elle ne bougeait pas, bien que celui-ci touchait sa joue avec ses lèvres jusqu'à atteindre sa bouche, elle restait malgré tout calme.

Theandras : Je sais déjà tout de vous et vous n'êtes pas très apprécié par mon père. Vous n'obéissez aucune des lois, tout comme votre père autre fois, voilà pourquoi ils se retrouvent dans cette endroit, il a été bannis de l'Olympe.

D'habitude, la Demi-Déesse est capable de parler par télépathie avec tout les Dieux, mais ici, elle n'y arrivait pas.

Elle posait une main sur le visage de Nomar montrant un sourire.

Theandras : Si je suis condamné à rester ici, alors autant en profiter en s'amusant comme il se doit, il n'y a aucune lois à respecter, et aucun Dieu de l'Olympe ne peut voir mes gestes, je suis en quelque sorte, libre des mes mouvements.

Elle approchait lentement ses lèvres des siennes tout en le regardant et finissait par l'embrasser avec passion, son autre main passait derrière son dos pour serrer son corps contre le sien, elle avait désormais les yeux fermer continuant se baisé.

Cette scène était en réalité une illusion qu'elle venait de créer, elle utilisait ses pouvoirs pour tenter de trouver une autre issue, elle était déjà loin de lui mais va t-il comprendre que ceci n'est qu'une illusion créée par Theandras ?

Elle se retrouvait dans un lieux où se trouvait tout les sbires de Cole, tout ses démons tournait son regard dans sa direction avec un sourire sadique, ils semblaient en extase. L'un deux utilisait sa téléportait pour se retrouver derrière elle, Theandras, en tournait le regard à cette instant, elle sentait son horrible langue toucher le long de sa nuque et avait déjà une main poser sur sa hanche, elle se retournait posant sa main sur son visage, elle utilisait une illusion contre lui, celui-ci finis par en mourir à l'intérieur, ceux qui meurt dans son pouvoir, meurt dans le monde réel également, son corps disparaissait en poussière. Elle se retournait voyant tout les autres démons mécontent.

- On va te faire payé pour ça.

Elle tendait les mains, prêt à les envoyer tous dans son illusion et les tuer à leur tours, elle est malgré tout puissante bien qu'elle ne soit pas une Déesse à par entière, ses démons ne pouvaient rien faire contre elle, mais ils ne semblaient guère comprendre qui elle était.








Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Zankou Black
Admin
avatar

Messages : 238
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 29
Localisation : Jamais loin

MessageSujet: Re: Retrouvaille   Lun 26 Nov - 7:50

Au départ elle était plus que satisfaite des paroles prononcer par son mari, jusqu'à qu'il lui dise que Theandras lui laissant tout de même pas indifférent. Fâcher elle détourna son regard quelque instant, elle tenta de garder son sérieux mais du faite qu'il l'embrassait dans la nuque remontait ses sourcils.

Persephone: je préférerais qu'on ne parle plus de cette déesse pour le moment..

Elle connait très bien les risques si lui ou elle irait jusqu'au territoire de Abnar ou même lui viendrait jusqu'ici, malgré que c'est toujours que se Cole a attendu de son frère qu'il tombe bêtement dans se piège.

Persephone: je sais parfaitement que sa serait un erreur de sa part, c'est pour cela que depuis des siècles vous attendez qu'il vienne jusqu'à vous.

Elle sourit lorsqu'il la prit l'allongeant sur le lit, ses long cheveux rouge venait lui caresser le visage. Elle passait ceux ci entre ses doigts l'écoutant attentivement tout en passant sa langue sur les lèvres de ses agréables caresse à son entre jambe.

Persephone: Au fond que cette petite déesse soit ici vous arrange bien, elle pourrait servir d’appât pour faire venir Abnar et enfin l'enfermer dans se piège tant préparer.

Elle baissa les yeux le regardant déboutonné son pantalon et détourna la tête sur le côté lorsque celui ci la pénétra, elle en serrait les draps gémissant à chaque coup de reins donner. C'est lorsqu'elle voulu le regarder à nouveau qu'elle vit qu'il avait les yeux fermer, elle fronçait les sourcils comprenant qu'il visualisait quelque chose, c'était pas la première fois qu'il utilisait se don devant elle.

Persephone: qu'est ce que tu regarde?

Elle posa rapidement son pied sur son torse pour le repousser et se redressa tout en attrapant les drap pour se recouvrir.

Persephone: tu observait encore cette fille avoue le!

Elle sortait du lit se baissant pour attraper ses vêtements qu'elle commença à renfiler.

Persephone: Elle m'agace! même quand elle est pas la elle me met hors de moi! tant pis pour Nomar il trouvera bien quelqu'un d'autre!

Elle se levait hors d'elle et s'avançait vers la porte de la chambre pendant que de son côté Nomar se décala doucement de Théandras qui parlait de son père banni. Il ne connait que très peu de chose la dessus, on peut dire que c'est pas la discutions favorite de Cole.

Nomar: je suppose que je suis autant indiscipliné que mon père envers les lois, après tout pour moi elles n'existe uniquement pour être enfreinte. J'ignore quel erreur mon père à commise pour se trouver dans cette endroit, mais cela ne m'importe peut...moi je suis ici depuis ma naissance alors il me faudra totalement me détruire pour m'empêcher d'avoir mon propre libre arbite.

Il baissa le regard qui vint se poser sur sa joue, il sourit croyant à ses paroles au début. Même si elle ne ressentait pas le même effet que lui ressentait pour elle, sa lui importait peut tant qu'elle lui appartenait. N'ayant pas sentit que c'était qu'une illusion il croyait vraiment pouvoir embrasser la vrai Théandras, il ressentait même le toucher jusqu'à une chose qu'il ne ressentit pas. C'était son odeur de demi-déesse, il se décala légèrement fronçant les sourcils la regarda attentivement.

Nomar: Théandras....va tu jouer longtemps se petit jeux avec moi?

Il fit appraitre son arme et n'hésitait pas à utiliser celle ci contre l'illusion qui disparu après cela, il regarda dans une direction serrant le manche et se téléporta non loin du lieu ou elle se trouvait. Voyant tout les démons qui semblait pas lui vouloir du bien, il lançait sa faux jusqu'à l'un dieux qui se trouvait avec le crane fendu. Il s'approchant jusque la attrapant le manche de son arme et tira un coup sec pour retira la lame du corps du démon.

Nomar: cela fait la deuxième fois que vous vous permettez d'utilisé vos pouvoir sur moi, je trouve que c'est déjà deux fois de trop.

Il se tourna vers elle tendant le bras pour que la pointe de la lame se passa sous sa gorge.

Nomar: vous êtes une demi-déesse et donc possédé une âme, je peux vous la prendre pour qu'elle m'appartienne. Vous perdez votre libre arbitre et je pourrais si je le souhaite vous faire ressentir mille douleur.

Il frotta lentement la lame de sa faux contre sa joue sans pour autant venir à l'entailler.

Nomar: utilise encore une fois une illusion et je vous punirais comme il se doit...j'aimerais pas à venir à cette extrémité alors je vous en prie, soyez très sage avec moi.

Il regardait vers les démons qui continuait d'observer.

Nomar: dégagez de ma vue! ou sa sera votre âme que j'aspirerais dans cette faux!

Ne demandant pas leurs reste ceux ci prenait leurs jambe à leur cou et fini par disparaître, menaçant toujours Theandras de son arme il s'approcha d'elle attrapant sèchement sa gorge qui serrant sans pour autant lui coupé le souffle.

Nomar: éclairez moi, que dois je faire pour vous n'ayez d'yeux que pour moi...pour que vous me désirez jusqu'au plus profond de votre âme.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://monde-de-minelia.forumactif.pro
Laure Myabi

avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 24/08/2012

MessageSujet: Re: Retrouvaille   Mer 28 Nov - 6:25

Effectivement, Tsukune attend particulièrement la venue de son très chère frère Abnar, mais il faut dire, qu'il n'a jamais été très intéressé de venir lui rendre visite dans cette endroit lugubre.Mais désormais, qu'il détient sa fille, il savait que c'était un bon moyen de le faire venir jusqu'à lui. Il comptait donc bien la surveiller ainsi que Nomar, pour être sûr qu'ils ne quittent pas cette endroit.

Tsukune : C'est tellement évident, pourquoi devrais-je me rendre jusqu'à lui, alors que lui pourrait le faire. Je n'avais pas prévu la venu de l'un de ses enfants, et ni de la femme dont il c'est imprégné, mais je dois dire, grâce à notre fils, tout me facilite la tâche.

Alors qu'il continuait de lui faire l'amour, celle-ci venait de remarquer qu'il était occupé d'espionner la Demi-Déesse, ce qui semblait ne pas lui plaire. Il en ouvrait de nouveau les yeux voyant qu'elle tapait son pied contre son torse afin de se retirer de lui, cela ne lui plaisait guère, il se redressait regardant dans sa direction.

Tsukune : Oui et alors ? Elle a encore fait des siennes, mais Nomar trouvera un moyen de la tenir tranquille. Alors calme toi désormais, nous ne pouvons pas la tuer, l'aurais-tu oublié ma chère ?

Il soupirait et faisait réapparaître son pantalon par magie, il s'approchait d'elle, l'attrapant par le bras pour qu'elle cesse.

Tsukune : Sa suffit maintenant ! Ton comportement devient agaçant, se n'est qu'une Demi-Déesse parmi tant d'autre, du moins, elle est la fille de Abnar, elle est donc la seul capable à l'attirer jusqu'ici ! Si elle meurt,il le ressentira, même de l'enfer.

Il finissait par le lâcher se mettant dos à lui.

Tsukune : Bien, étant donné que vous m'avez coupé durant ma petite envie, je vais devoir finir cela avec une femme plus coopérative, on se reverra plus tard. Ne faîte rien de stupide, ou vous le regretterez.

Il disparaissait par les flammes après ses quelques paroles.

Theandras, remettait ses mains le long de son corps voyant cette faux passer à côté d'elle et s'enfoncer dans le crâne d'un des démons, elle tournait le regard pour le regarder à cette instant, il aurait très bien pu la laisser à son sort mais au lieux de ça, il lui venait en aide.

Elle le suivait du regard lorsqu'il finissait par s'avancer et retirer la faux du corps de celui-ci, elle ne le quittait pas du regard même après ses paroles, elle en gardait la tête haute et fit un sourire.

Theandras : Vous avez réussi à quitter l'illusion plus rapidement que la première fois, qu'est-ce qu'il m'a trahis.

Elle baissait le regard sentant la lame de Nomar qu'il passait sous sa gorge, elle relevait le regard afin de le regarder par la suite.

Theandras : Je vois..

Elle gardait le sourire sous ses paroles, elle ne répondit pas à ses paroles à cette instant, elle tournait le regard vers ses créatures dont Nomar les faisait partir sous ses menaces. Une fois qu'ils venaient de s’éclipser sous ses ordres, Theandras revenait vers lui qui finissait par retirer sa faux, mais l'attrapais par la gorge, elle le fixais bien droit dans les yeux.

Theandras : Vous posez des questions dont je ne connais même pas la réponse, comment pourrais-je y répondre ?

Elle détournait le regard réfléchissant, elle finissait par revenir vers lui, posant une main sur son poignet afin qu'il la lâche.

Theandras : Donnez moi votre parole que vous laisserez Tifa tranquille si je reste auprès de vous, je souhaite également que si Abnar tente quoi que se soit pour moi, en venant jusqu'ici, que vous ne lui fassiez rien. Si vous respectez ses paroles, alors, j'accepterais d'être à vous et ceci n'est pas une illusion.

Elle retirait sa main de sa gorge approchant son visage du sien.

Theandras : Nous sommes d'accord ?




Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retrouvaille   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retrouvaille
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Retrouvaille!!!!!
» petite retrouvaille debut de saison a Wavrin
» Soirée Retrouvailles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde de minelia (forum devenu privé) :: Le continent de Grimdor :: Citée d'Hurleval :: Autres-
Sauter vers:  

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit