Forum privé
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le réveille

Aller en bas 
AuteurMessage
Takuma Kioshi

avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 19/10/2011

MessageSujet: Le réveille   Dim 21 Oct - 21:28

Il m'arrive de rêver, je dois dire même très souvent. Principalement du monde de dehors, du moins je l'imagine à ma façon. Non je l'ai jamais vue durant mon existence, mais je les entend souvent en parler. Ses personnes qui viennent me surveiller, je suis jaloux d'eux. Ils ont le droit de sortir pour voir le monde extérieur autant de fois que sa leurs chante, je les déteste pour cela! moi je ne peux pas sortir de cette prison...et ils se permettent tous de parler de leurs petite vie devant moi sans même se douter que je les écoutes.
Je suis enfermé, parce qu'ils ont tous peur de moi. Je me rappelle plus depuis exactement combien de temps je suis la, mais sa fait pour moi une éternité. J'avais confiance en cette homme, celui que je devais appelé père autre fois...pourtant c'est à cause de lui que je suis la aujourd'hui.

Sa y est j'entend à nouveau des voix, ils sont tous revenu. Je vais devoir encore être obliger d'entendre leurs histoire, leurs maudite vie qu'ils ont alors que moi je ne peux profité de la mienne. Je suis pas enfermer dans une cage comme on le ferait avec n'importe quel prisonnier, mais dans un cuve remplis de liquide et on m'injecte sans cesse un produit afin de me garder endormis. Du moins sa été le cas pendant très longtemps, mais sans qu'ils le sache sa fait un certain temps que j'arrive à les entendre sans pour autant arriver à ouvrir les yeux ou même bouger. Pourtant je sent que se produit qu'ils m'injecte afin de me garder tranquille est moins efficace jours après jours, je vais trouver la force de me libéré par moi même.

"Je comprend pas pourquoi maître Teijo nous demande de venir chaque jours de toute façon, il ne pourra jamais sortir de cette cuve"

"Tu sais très bien qu'il attend notre rapport si il venait à développé à nouveau pouvoir"

" et comment on sais censé voir si il développe des nouveaux pouvoir si il est dans le coma"

"Obéis aux ordres et t'occupe pas du reste! personnellement je préfère le voir comme ça que subir le même accident qu'il a seize ans"

"Pas faux... j'étais pas la se jours la, mais d'après se qu'on m'a dit c'était pas jolie jolie."

"N'en parlons plus, occupe toi des testes plutôt"

"ta vu?"

"Quoi encore?"

"Ses doigts...ils ont bouger!"

"t'es parano ma pauvre...à force de travailler des heures dans cette endroit c'est normal qu'à force on le deviens"

" J'ai pas rêver regarde!"

Il est vrai que j'arrive à bouger un peu, je me concentrais pour y arriver. Doucement mes yeux s'ouvraient, c'était brouiller au départ, mais les images commençaient à devenir plus net. Je pouvais enfin me faire un visage sur ses voix que j'entendais depuis des mois. Ils avaient tous deux une expression étrange en me fixant l'un deux reculaient appuyant sur plusieurs boutons coloré de cette machine qui se reliait à moi.

"C'est impossible! comment peut il être réveiller, le bidon du produit à été changer hier! il est encore plein et la machine semble très bien fonctionner aussi"

"on devrait peut être appelé le maître?"

Je trouvais assez de force pour tirer sur mes bras détachant les câbles relier à mes poignets et posait mes mains sur la vitre continuant de les regarder. Leurs peur m'amusait principalement celui de la jeune femme qui accompagnait l'autre scientifique, j'arrivais pas à détacher mon regard d'elle. Les câbles n'étant plus relier à moi laissait échapper le produit qui était censé m'être injecté se répondait dans le cuve. J'avais toujours se masque sur le visage pour me permettre de respirer, je n'arrivais plus à voir clair à cause de se produit qui se répandait et donc voir le visage de cette femme déformer par la terreur.

" Arrête de le fixer et préviens Teijo!"

" il n'arrêtais pas de me regarder...il me fait froid dans le dos"

N'arrivant plus à voir, j'appuyais de plus en plus sur les vitres me séparant moi du monde extérieur ceux ci était très résistant, mais une autre force en moi était encore plus fort. Quelque chose entourant mes mains d'un lueur blanche donnait assez de force pour fissurer la vitre laissant échapper par certain endroit le liquide qui contenait le cuve.

" mon dieu!"

Le scientifique se précipita vers le bouton d'urgence qu'il actionna immédiatement, j'entendais cette horrible son qui se répéta sans cesse. Sous la pression la vitre éclata et tout le liquide se rependit dans la pièce, je retirais se masque de mon visage et regardait quelque instant mes mains toujours entourer de cette lueur blanche. Elle formait une main plus imposante munie de griffe comme une patte de loup. Je relevais le regard souriant me rendant compte que j'étais plus enfermer, je marchait vers cette femme qui continuait de me fixer encore plus terrifier voyant que j'étais libéré.

"Ta..Takuma....reste ou tu es!"

Je m'arrêtais voyant l'homme s'interposer entre elle et moi, mes sourcils se baissaient n'appréciant pas son geste. Il pointe quelque chose dans ma direction, c'est petit et métallisé. J'ignorais se que c'était peut être un moyen de m'arrêter? je me sentais pas pour autant en danger et fis un nouveau un pat dans leurs direction. Celui ci tirait, j'avais le temps de voir comme ci le temps se passait tout d'un coup au ralentit cette balle venir dans ma direction. J'en plaçais ma main sur sa trajectoire arrêtant le projectile qui tomba même le sol.

" Il a réussis à arrêter facilement la balle...c'est quoi ses lueurs autour de ses mains? il n'y a rien dans son dossier parlant de ses pouvoirs!"

" Il en a des nouveaux on...devrait sortir d'ici et refermer les porte de sécurité!"

Takuma: partir? déjà?

Ils se mirent tous deux à courir vers la porte, sans m'en rendre vraiment compte j'utilisais une rapidité hors du commun et enfonçait mes griffes créer par mon aura dans le dos de l'homme maintenant sa colonne vertébral et tira un bon coup arrachant une bonne partie. Le corps s'écroula à terre et je souris d'avantage entendant cette femme hurler de terreur, elle pris le temps de sortir et refermer ses immenses porte de métal derrière elle voulant m'enfermer. Je passais mes mains sur celle ci et arrivait à entendre celle ci reculer espérant que je reste bien enfermer. Je serrais le poing et me mis à donner plusieurs coup de poing créant des impacts qu'on pouvait apercevoir depuis l'autre côté.

" C'est impossible..."


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Laure Myabi

avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 24/08/2012

MessageSujet: Re: Le réveille   Dim 21 Oct - 23:37

J'étais tranquillement installé dans mon divan en cuir très confortable, une jambe croisé sur l'autre, mon coude posée sur l'accoudoir afin d'y poser ma tête dans ma main, tandis que l'autre tenait un verre d'alcool, rempli de glaçon, je me reposais de tout ce dure travail que me fait voir Raynor de jour en jour. J'observais les flammes que j'avais fais apparaître dans ma cheminée, je les observais.

Teijo : C'est agréable de pouvoir se reposer, mais.. Je sens que cela ne durera pas longtemps élase..

J'en fis un long soupir de découragement sentant ce qui allait se produire, je sais que cela provenait de mon fils qui était enfermé, je sentais quelque chose qui allait se passer et qui serait plutôt grave. Pourtant je restais toujours dans la même position n'ayant vraiment pas envie de devoir me déplacer.

Je buvais ce qu'il restait de mon verre et utilisait un pouvoir pour le faire disparaître et réapparaître sur la table sans que je ne doive me bouger. Je faisais un signe de la main vers les flemmes, celle-ci changeaient de forme, elle reprenait l'apparence de la pièce où se trouvait Takuma, tout ce qu'il se passait là-bas, les flammes faisaient de même, je regardais voulant voir quel était le dangers qui allait s'abattre, Takuma va certainement se délivrer et c'est ce que j'attendais depuis un long moment.

Teijo : Vas-tu enfin te réveiller Takuma, montrer ta toute puissance ainsi que toute la haine que tu éprouves au fond de toi ?

Je fis un sourire en coin voyant que c'était le cas, les hommes qui travaillaient pour moi semblait mort de trouille voyant que celui-ci brisait sa vitre et finissait par en sortir.

Teijo : Il était temps...

Je gardais le sourire voyant jusqu'où il allait en s'en prenant à eux, il arrivait même à briser la porte qui pourtant est très solide et j'y ais déposé un pouvoir sur celle-ci pour qu'elle soit encore plus puissante mais il semblerait que Takuma arrive à surpasser ce pouvoir, il est donc prêt. Je voulais m'y assurer à quel point se haine se porte à l'intérieur de lui, jusqu'où serait-il prêt à aller et par quel moyen ? J'étais très curieux, je tendais la main vers le sol, un symbole qui s'illuminait apparaissaient sur celle-ci, une femme, se mettant à genoux devant moi, elle levait la tête me faisant un sourire, elle avait de long cheveux blanc et des yeux bleus tout comme moi.

Aminael : Père, vous avez besoin de mes services ?

Teijo : Ton frère c'est libéré, occupe toi de lui ma très chère fille, fait le nécessaire.

Aminael : Bien père.

Elle disparaissait par la suite, je me fichais de ce qu'il pouvait lui arriver, ma curiosité était bien trop grande, je voulais voir de quoi était capable Takuma, avec toute la puissance que je lui ais donné, il faut qu'elle l'utilise, mais est-il prêt à l'utiliser ?

Je me retournais vers les flammes à cette instant voulant savoir la suite, ma fille Aminael apparaissait devant les portes que Takuma tentait de briser, elle s'avançait vers la femme qui était en paniquée, elle la téléportait dans un lieux où elle ne serait pas en danger.

Aminael tournait le regard vers les portes une fois qu'elles finissaient par céder, elle regardait bien le visage de Takuma à cette instant.

Aminael : Mon frère.. Tu dois cessé de tout détruire et de faire du mal à ses personnes, ils ne font que faire le travail. Je sais que c'est inhumain de vivre dans cette cuve, je ne comprend pas pourquoi il agit de la sorte mais.. Ne t'en prend pas aux autres, ils sont innocents.

C'est exactement ce genre de parole que je souhaitais qu'elle lâche, je voulais voir si Takuma pouvait encore éprouver des sentiments après tout ce que je lui ais fait endurer, si c'est le cas, je vais devoir continuer, il doit n'éprouver que de la haine et non d'autre sentiment, voilà pourquoi il a été né, voilà son but. Je penchais d'avantage la tête gardant le sourire, je tendais ma main afin de faire revenir mon verre dans celle-ci, il était de nouveau rempli, j'en buvais une gorgée.

Teijo : Alors Takuma.. Que vas-tu faire, c'est la première fois que tu rencontres ta très chère soeur hum..


Aminael semblait avoir son coeur qui battait plus rapidement, elle connaissait la puissance de Takuma, celle que je lui ais attribué, elle savait qu'elle ne pourrait sans doute rien faire contre lui. Elle préférait garder ses distances observant toujours celui-ci, elle levait bien la tête voulant pas qu'il voit ses craintes.

Aminael : Je peux t'aider, c'est ce que une soeur doit faire vis-à-vis de son frère après tout, tu dois te sentir étrange, cela fait si longtemps que tu te retrouve enfermé..

Spoiler:
 



Spoiler:
 

Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Takuma Kioshi

avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 19/10/2011

MessageSujet: Re: Le réveille   Lun 22 Oct - 2:18

Voyant que cette foutu porte m'empêchant de sortit commençait à céder j'en ne faisait qu'augmenté la puissance de mes coup, je fini par passer mes doigts ensuite les fissures les écartant afin de me créer un passage. Je ne sentis plus la présence de cette femme que je poursuivais tout à l'heure, mais une autre pris sa place. Je m'avançais regardant autour de moi au cas ou elle avait trouver une astuce pour se cacher de moi, mais rien personne ormi cette inconnu dont ne connaissait ni le visage, ni la voix.

Takuma: Où est l'autre femme?

Ses paroles me laissait de glace, je changeais pas d'expression et ne comprenait même pas ou elle voulait en venir avec moi. Est ce qu'elle tenterait de me faire stoppé? que j'arrête de tuer? elle aussi veux me dicté ma façon de me conduire, elle est donc comme les autres.

Takuma: Tes paroles m'ennuie qui que tu sois.

J'ignore pourquoi j'avais un impression d'être observer qu'on me regardais sans cesse, j'en levais d'ailleurs la tête regardant les murs de se couloir essayant de chercher une personne qui me regardait en toute discrétion, mais il n'y avait rien d'autre que ses mûrs blanc.

Takuma: ma soeur? m'aider? j'ai nul besoin de ton aide et si tu tiens tellement à m'aider comme tu le prétend pourquoi j'entend ton coeur battre si rapidement?

Je baissais le regard la visant au niveau de la poitrine entendant chaque battement de son coeur qui ne cessait de s’accélérer. Je fermais les yeux quelque instant faisant apparaître un léger sourire, l'aura qui se trouvait au niveau de mes mains vint se propagé le long de mon corps faisant apparaître grâce à lui des vêtements afin de me recouvrir.

Takuma: Je ne connais pas le sens de ses mots et encore moins se qu'est qu' une soeur, personnellement tu n'es strictement rien pour moi.

Je me dématérialisa, mais la seconde après je me trouvais à même pas quelque centimètre devant elle.

Takuma: Mais tu me sera tout de même utile du moins jusqu'à temps que je le retrouve.

Je posais mes doigts au niveau de son décolleté caressant sa peau remontant jusqu'à son visage et d'un coup ferme j'attrapais ses cheveux et la tirais jusqu'à qu'elle tombe par terre, je ne m'en arrêtais pas pour autant et continuais ma route.

Takuma: Alors ou se cache t'il? J'arrive pas à sentir sa présence, mais je me sent observé pourquoi se cache t'il de moi? Je lui ferais peur?

Tournant arrivant vers un autre couloir un comité d’accueil m'y attendait, sans doute à cause du signal d'alerte émis par l'homme de tout à l'heure. Je regardais ses armes qui tenaient tous dans leurs mains, cela ressemblait à l'arme qu'on c'est servis sur moi tout à l'heure mais plus gros encore. Etant décider à continuer ma route, je m'avançais vers eux sans crainte mais ils se mirent tous à tirer. Comme pour toute à l'heure je regardais les projectiles arriver dans ma direction, mais cette fois dix fois plus nombreuse.

Takuma: futile...

Mon corps réagissait de lui même sans que j'ai besoin d'y faire quoi que se soit, un bouclier protecteur apparu autour de moi me protégeant, aucune de leurs cible n'eu réussis à m'atteindre. Je lâchais les cheveux de ma soeur faisant à nouveau apparaître mon aura autour de mes mains donnant forme à de gigantesque griffe.

Takuma: Je sais ma chère soeur...ils font leurs travail n'est pas? se sont que des innocents...haha! alors pourquoi à l'idée de prendre leurs vie fait vibré chaque partie de mon corps? je haie de les savoir en vie.

J'utilisais ma vitesse pour me retrouver en fasse l'un d'eux et enfonçait entièrement mes griffes sous sa mâchoire ceux ci ressortait par le dessus de sa tête.

Takuma: j'aime tant ressentir cette sensation au moment ou je vole leurs vie, j'aime cette odeur qui s'en dégage! l'odeur du sang triple mes sens.

Je fis un geste rapide de la main détachant l'homme de celle ci qui vins percuté violemment le mur laissant un tache de sang sur son passage. J'étais comme pris de frénésie, je ne pourrais m'arrêter avant de les voir tous mort. Je m'en prenais au prochain lui retournant le bras jusqu'à que l'os se brise et la chair se déchire et fini par le lui arracher.

Takuma: J'aime entendre leurs cris de terreur, de douleur...ta pas idée quel sensation sa me procure!

Aucun d'entre eux n'avait le temps de se défendre et les massacrais un par un jusqu'à qu'il ne reste plus qu'une marre de sang et des morceaux de cadavre éparpiller dans le couloir. Moi même j'étais recouvert de leurs sang, on en voyait plus la couleur de mon visage et mes cheveux. Je me tournais vers celle qui disait être ma soeur, je souris me dirigeant vers elle mes yeux se gorgeait de sang ainsi que d'étrange veine noir contournait mes yeux assombrissant mon regard.

Takuma: mais se que j'aime encore plus, c'est de voir la peur dans le regard des femmes...de les entendre crier, j'ai d'autre sensation en plus intéressante qui s'éveille en moi. Tu m'a dit que tu désirais m'aider alors aide moi en me faisant ressentir ses sensations!

Je m'abaissais rapidement appuyant contre à l'aide d'une main contre son épaule la maintenant au sol, entre ouvrant ma bouche laissant apercevoir huit longue canines que je m'empressais à enfoncer dans leurs entièreté dans sa gorges.


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Laure Myabi

avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 24/08/2012

MessageSujet: Re: Le réveille   Lun 22 Oct - 7:23

J'en ricanais de voir un tel spectacle, il a vraiment un coeur de glace et est remplis de haine, c'est exactement ce que je recherchais, je buvais une gorgée de ma boisson en ricanant. Je me demande ce qu'il compte faire par la suite.

Aminael, observait bien son frère, elle savait de quoi il était capable et restait donc sur ses gardes. ELle posait une main au niveau de son coeur, lorsqu'il lui disait cela, elle en détournait le regard à cette instant, elle tentait pourtant de le cacher.

Aminael : Je suis juste.. Impressionnée, tu n'es pas n'importe qui après tout.. L'autre femme, tu ne l'as verra pas, je l'ai mise à un endroit où elle sera en sécurité.

Elle fit un sursaut lorsqu'il apparu soudainement si proche d'elle, elle le regardait bien, son coeur battait bien plus rapidement.

Aminael : Le retrouve.. tu parles de notre père.. ?

Elle ouvrait la bouge sentant sa main se poser sur ma peau, elle était sans doute morte de peur qu'il lui tord le coup, j'en souriais que d'avantage trouvant cela plutôt amusant, enfin il y avait de l'action que se soir sa soeur ou non, Takuma s'en fiche, temps mieux, il ne doit pas éprouver de sentiment et on dirait que c'est belle et bien le cas.

Elle gémissait lorsqu'il l'attrapait les cheveux pour la tirer afin qu'elle le suive, elle tenait son poignet tout en avançant puisqu'il la tenait fermement.

Aminael : tu me fais mal Takuma ! Lâche moi !

Elle en tombait à terre, mais lui continuait de la traîner comme une larve. Elle gémissait à cause de la douleur, le regardant lorsqu'il lui parlait.

Aminael : Il ne m'a pas demandé de te dire l'endroit où se trouve, alors je ne dirais rien.. Notre peur n'a peur de rien ni de personne.. Tu souhaites le tuer.. ?!

Et voilà qu'il faisait face à tout ses hommes, bien entendu, c'était moi qui les avaient envoyé pour voir comment il réagirait face à tout cela, je posais une main au dessus de mes lèvres voyant tout se sang giclé dans tout les sens, il arrachait des membres de leurs corps, s'en était.. Gore mais j'adorais ça. J'étais assez fière de ce qu'il était devenu.

Aminael, elle avait les yeux écarquiller en voyant tout ce sang partout, elle posait une main devant sa bouche ayant des envie de vomir ayant vu toute ses horreurs.

Aminael : Mon dieu.. Arrête !

Elle restait figé l'entendant dire toute ses choses, mais surtout devant une telle scène, n'ayant plus la force d'en voir d'avantage, elle en tournait le visage.

Aminael : Je t'en prie, tu dois arrêter ce massacre..

Elle revenaitvers lui voyant qu'il en avait finis, elle regardait toute ses pauvres personnes mortes, ils avaient du souffrir.. Il y avait du sang partout, mais le visage de son frère l'effrayait, elle le vit s'approcher d'elle, elle en était morte de peur, il était recouvert de sang de ses victimes.

Aminael : Qu'est-ce que tu racontes..Ne me fait pas de mal.. Je veux juste t'aider !

Elle fit des grands yeux voyant qu'il la plaquait bien au sol, elle tournait son regard vers le sien, elle vit aussi ses crocs, elle posait ses mains contre le haut de son torse pour le pousser et se dégager de lui.

Aminael : Non arrête !

Elle criait sous la douleur au moment où il la mordait, elle gardait la bouche ouverte.

Teijo : Quel scène divertissante, je m'amuse beaucoup haha..

Elle fermait les yeux se concentrant, essayant d'oublier la douleur, elle tendait la paume de sa main sur lui et utilisait les pouvoirs que je lui ais appris pour se défendre, une lumière blanche le repoussait, une fois qu'il se retrouvait loin d'elle, elle reculait jusque contre le mur, posant une main sur sa lbessure qui était en sang et qui coulait le long de son bras mais également sur le devant, ses vêtements s'empreignait de son sang. Elle fit apparaître une lueur blanche encore une fois pour refermer ses plait, la douleur était encore là.

Aminael : Hum..

Sa respiration était halettante, à cause de la douleur mais également qu'elle était effrayé. Elle tentait de se téléportait, mais l'ayant bien senti, je tendais ma main livre afin de couper son sort, elle ne comprenait pas ce qu'il se passait, à chaque tentative, je l'annulais sans arrêt.

Elle regardait autour d'elle à cette instant, tenant toujours sa nuque entre sa main.

Aminael : Père..

Elle comprenait par la suite que j'étais responsable, elle posait bien sa tête contre le mur observant vers Takuma.

Aminael : Si tu me tues, tu ne seras jamais où il se trouve..


Ses blessures étaient enfin cicatrisées, elle retirait sa main qui était encore recouverte de son sang, elle ne savait plus quoi faire, elle était loin de faire le point contre Takuma.

Je tournais le regard vers ma porte, puisque quelqu'un frappait à la porte, j'en fis un soupir, ne voulait pas être dérangé.

Teijo : Qui a t-il ?!

La personne entrait à cette instant.

" Teijo.. Votre fils c'est libéré, nous sommes en dangers, il a tué beaucoup de nos collègues et votre fille.. Se retrouve seul avec lui, pourquoi resté vous ici, vous devez nous venir en aide.. "

Teijo : De quoi je me mele ?! Est-ce que c'est à toi de me donner des ordres ?!

" Non mais.. "

Teijo : C'est bien ce que je pensais, alors..

Je fis un geste de la main ce qui l'expulsait en dehors de cette pièce, mes portes se refermaient aussi tôt, je regardais de nouveau la suite de la scène. L'homme n'en revenait pas, il se dirigeait donc jusqu'au bureau de Raynor afin que celui leur vienne en aide.

Il frappait à sa porte et ouvrait par la suite, il se mettait aussi tôt à genoux devant lui.

" Maître Raynor.. Nous avons besoin de votre aide.. Takuma c'est libéré, il a tué un vingtaine de vos hommes, Teijo ne souhaite pas l'arrêter, alors.. "





Spoiler:
 

Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Takuma Kioshi

avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 19/10/2011

MessageSujet: Re: Le réveille   Mar 23 Oct - 8:06

Pris de frénésie impossible pour moi de m'arrêté, je prenais beaucoup de plaisir de l'entendre me supplier, d'hurler de peur d'y perdre la vie. Ayant été créer à partir de plusieurs gêne de créature différente et donc du vampire y compris, le sang était pour moi un aliment de choix pour mes instincts meurtrier. J'en hésitais pas donc à y boire plusieurs gorgée sans même me soucier que je pourrais la tuer, je me moquais même qu'elle meurt de ma faute. Quoi qu'en y repensant peut être que j'aimerais pas qu'elle meurt trop vite, qu'elle m'offre encore d'avantage de crie et de la souffrance dans son regard. Sur le moment j'en oubliais presque qu'elle pouvait se défendre, j'étais propulsé par sa magie à plusieurs mètre d'elle tout en enfonçant mes doigts dans le mur afin de stoppé ma course.

Takuma: haha...oui c'est vrai t'es la progéniture de Teijo, mais tu semble pourtant si faible contrairement au souvenir que j'ai de lui.

Je relevais le regard dans sa direction léchant mes lèvres encore ensanglanté et m'avançait à nouveau dans sa direction d'une marche plus lente cette fois prenant bien mon temps afin d'apprécier se moment.

Takuma: je sais que père n'es pas loin sinon t'aurais déjà réussis à t'enfuir depuis bien longtemps. Il nous observe? quoi il regarde son chef d'oeuvre?

Ne pouvant pas m'échapper je posais chacune de mes mains de chaque côté de sa tête la fixant droit dans les yeux.

Takuma: Et vue qu'il semble pas s’intéresser à toi j'aurais beau te découper en morceau sa ne le fera pas venir n'est pas? es tu si inutile à ses yeux? hum sans doute parce que tu es une femme. Peut importe que tu sois ma soeur ou non plus moi il na aucune différence, depuis cette endroit ou j'étais enfermé je pouvais les entendre jacasser sans cesse...tous peut importe les voix de femmes différente que j'ai pu entendre tous sans exception j'avais envie de les faire taire!

Je l'attrapais raidement et fermement par la gorge la soulevant doucement jusqu'à que ses pied ne touche plus le sol.

Takuma: Aller défend toi même juste un peu pour faire durer mon plaisir, t'en fais pas je trouverais notre père d'une autre façon et je parie même que c'est lui qui finira par venir à moi.

Je baissais de plus e plus le regard admirant son corps sans pour autant relâcher mon étreinte, de ma main libre j'alla la glisser sous son haut tacher de son propre sang et aller découvrir le corps de ma soeur. C'était ma première expérience en se qui concerte le corps d'une femme, mais y allait pas en douceur lorsque j'attrapa dans ma main son sein. Malgré que je trouvais se moment très diverstissant, je ressentis une présence avec un aura fortement élevé et j'étais certain que c'était pas celui de mon père. J'en jetais ma soeur sur le sol me tournais dans une direction puis dans l'autre tentant de repéré cette présence.

Takuma: y a t'il quelqu’un de puissant autre que père ici? répond! à moins que je t'oblige à extirpé les informations par la force.


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Zankou Black
Admin
avatar

Messages : 238
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 29
Localisation : Jamais loin

MessageSujet: Re: Le réveille   Mar 23 Oct - 8:40

Raynor était très pris pas ses affaires, les personnes qu'il doit à tout prix éliminé pour toute concurrence, mais surtout avoir une surveillance approcher avec se dragon qu'il n'aimerait pas croiser depuis son réveille. Toute les semaine il est obliger de changer de repaire pour être sûr de ne pas être repéré par l'ennemi et tente de retrouver le moyen de se débarrasser de se dragon sans pour autant à devoir aller jusqu'à collaboré avec son frère. Il foullait dans de vieux grimoire très ancien parlant des dragons jusqu'à qu'il soit interrompu par un toquement de porte.

Raynor: Encore des mauvaises nouvelle je suppose comme ci j'en avais besoin en se moment...entre!

Il refermais son grimoire et plongea son regard glacer vers son serviteur, encore des complications de plus pour lui qu'il n'allait pas rendre sa journée meilleurs, il fit un signe de la main pour le faire disposé.

Raynor: très bien...je vais m'occuper de Teijo. Va t'en!

Il se redressa posant ses deux mains derrière son dos et marcha vers la porte sans pour autant la franchir il se téléporta juste avant afin de se trouver dans la même pièce que Teijo. Se matérialisant derrière lui il prit le temps d’attraper son verre d'alcool à la main et lui éclata sur le front.

Raynor: Et tu te doute que c'est rien comparé à la colère que je tente de contenir Teijo.

Il tourna son regard vers les flammes et vies son fils accompagné d'Aminael. Il ne restais plus grand chose de ses hommes, il est vrai que cet expérience à beaucoup de potentiel mais du fait qu'il soit incontrôlable ne plaisait pas à Raynor/

Raynor: tu sais la raison pour laquel je t'ai demander de l'enfermer Teijo! dois je encore me répété?

Il fit un geste vers le feu pour faire apparaître Takuma ainsi que sa soeur dans la pièce, évidemment il fit en sorte de immobilisé Takuma en ne laissant aucune partie de son corps ormi sa tête de bouger. Il s'avança vers la fille tentant la paume de sa main dans sa direction envoyant son énergie afin de soigné toutes blessure ainsi que lui rendre tout le sang qu'elle avait perdu.

Raynor: Qu'est ce que tu avais dans la tête Teijo? ne trouve tu pas que j'ai assez de problème comme ça?

Il baissa la main se tournant dans sa direction et montra cette fois sa colère sur l'expression de son visage et s'avança vers son bureau tapant son poing contre celui ci le faisant exploser en eclat.

Raynor: je t'ai fais une promesse Teijo, celle de pas le tuer si un jour t'arrivais à le contrôlé...je le vois réveiller et à mis en pièce une bonne dizaine de mes gardes et un scientifique très compétant! EST CE QUE TU APPELLE ÇA DU CONTRÔLE TEIJO?


Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://monde-de-minelia.forumactif.pro
Laure Myabi

avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 24/08/2012

MessageSujet: Re: Le réveille   Mar 23 Oct - 9:12

Je ne lui ais appris que des pouvoirs basique qu'un prêtre peut manipuler, le don de soigner, de se téléporter, de créer un bouclier et d'expulser, elle n'est nullement intéressante comme l'est Takuma qui lui est bien plus puissant, voilà pourquoi la vie de Aminael ne me préoccupe pas plus que cela. Je peux faire d'autre enfant après tout, une de moi ou une de plus, à quoi cela change donc ?

Celle-ci était toujours assise contre le mur l'observant, il s'avançait lentement pour se diriger vers elle, elle regardait autour d'elle tentant de trouver un moyen et tentait encore et encore de se téléporter mais en vain puisque je lui ne lui laissait pas la chance de pouvoir le faire.

Aminael : Qui te fait croire que je suis faible, tu n'as même pas encore vu de quoi j'étais capable..

Elle bluffait, elle ne peut tout simplement rien faire contre lui, elle tente de l'effrayer mais je doute que cela marchera, justement, il aurait bien plus envie de sauter dessus haha, tel une bête féroce.

Et bien, il semblerait que Takuma ait remarqué que je les observais, je fis un sourire continuant de regarder la suite de la scène, Aminael savait que c'était le cas, elle pensait sans doute que si cela tournerait mal, je lui viendrais au secours mais elle semble morte de peur voyant que je l'ai envoyé à la mort.

Elle ne lui répondit pas à cette question, mais lorsqu'il posait ses deux mains à côté de sa tête afin de la regarder, elle fit de même de son côté,elle tentait de rester calme mais elle était terrorisée.

Aminael : Il y a des femmes qui sont sans doute bien plus puissante que toi, tu ne sais rien de se monde, tu n'es pas invincible. Que se soit homme ou femme, nous sommes tous égaux.

Que de belle parole, les femmes sont agaçante, ennuyante, elle parle souvent pour ne rien dire, elles ne sont que bonne à mettre au monde des gosses, bien que certaine, ils est vrais on la chance de naître avec des pouvoirs impressionnants, c'est la qu'elle sont utile sinon.. Hum..

Elle gémissait lorsque Takuma l'attrapait par la gorge, elle grimaçait et attrapait ses poignets afin de se maintenir tentant de se dégager, elle n'avait même plus les pieds qui touchait le sol. Heureusement qu'elle c'était soigné les blessures qu'il lui avait fait sinon cela l'aurait sans doute fait bien plus souffrir.

Elle baissait le regard voyant ce qu'il faisait, elle se pinçait la lèvre serrant d'avantage son poignet lorsqu'il retirait son haut pour attraper son sein d'une façon aussi brutal.

Aminael : Arrête !

Elle gémissait une nouvelle puisque Takuma la jetait au sol, elle se retrouvait sur le ventre ne bougeant plus afin de se remettre de ses émotions quelque instant.

Aminael : Bien sûr que oui.. Père est loin d'être l'homme le plus puissant, Raynor l'est d'avantage.. Tu as intérêt à lui obéir, il est notre maître à tous ici, nous lui devons le plus grand respect qu'il soit, sinon, tu risques de le regretter.

Je fis un soupir de ce qu'elle venait de lui dire, c'est bien vrai mais soit.. Je tournais l'alcool qui se trouvait à l'intérieur de mon verre.

Teijo : C'était intéressant mais sa devient ennuyant désormais.

Je n'avais même pas ressentis la présence de Raynor, il l'avait sans doute camouflé afin que je ne puisse pas le repérer, n'empêche qu'il a attraper mon verre pour le me le faire exploser sur mon front, j'en saignais à cause de cela, je passais ma main sur ma blessure, regardant mon sang sur mes doigts.

Teijo : Je suppose que c'est à cause du fait que Takuma se soit libéré et ait causé pas mal de dégât à tes hommes, je voulais tout simplement vérifier à quel point j'ai réussi mon chef d'oeuvre et j'en suis satisfait, il te sera très utile.

Je soigner ma blessure, je baissais le regard voyant qu'il venait de faire exploser mon bureau, j'en fis un regard désespéré, je n'aime pas qu'on puisse saccager mes meubles. Je ne disais rien malgré tout, ne désirant pas l'énerver d'avantage qu'il ne l'était.

Teijo : Bien entendu je le sais Raynor, il est tout simplement incontrôlable. Mais se n'est pas en restant dans cette cuve qu'on arrivera à faire quoi que se soit de lui, c'est un tel gâchis, je suis certains que face à une personne plus puissante que lui, il se montrera très docile. Il est grand temps de le mettre à l'épreuve..

Je tournais le regard vers les flammes, il venait de faire apparaître aussi tôt Takuma et Aminael dans la pièce, j'en fis un soupir ayant préféré qu'il ne le face pas.

Aminael, vit tout de suite la changement du décor, elle tournait le regard voyant Raynor, elle en fut tout de suite très soulagée, elle sentit qu'il la soignait et lui redonnait le sang qu'elle avait perdu, même ses vêtements était de nouveau comme avant, elle se redressait s'avançant vers Raynor pour le serrer contre elle.

Aminael : Merci infiniment.

Je me mettais debout tentant la main pour utiliser un sort afin de faire revenir mon bureau il y a quelque minutes auparavant afin qu'il ne soit pas en miette. Se n'est pas comme Raynor, qui arrive à tout réparer, moi j'ai tout simplement en quelque sorte remonté le temps afin de revenir à l'instant où mon bureau était intact.

Je tournais par la suite le regard vers Takuma faisant un sourire mais revenait par la suite vers Raynor. D'ailleurs en voyant la mauvaise humeur de Raynor, Aminael préférait se décaler de lui, elle restait malgré tout assez proche afin d'être en sûreté vis-à-vis de Takuma qu'elle regardait du coin de l'oeil.

Teijo : Pas la peine d'élever la voix Raynor, si se sont les personnes que tu viens de perdes qui te met tant hors de toi, je peux réparer les dégâts qu'à commis Takuma.

Je fermais les yeux, plaçant mes deux moins l'une contre l'autre, des lumières y apparaissait sous mes paumes, un cercle avec des dessins s'illuminait sous mes pieds, c'était un sort de résurrection, des grands prêtres tel que moi en son capable, il faut beaucoup de travail pour y arriver, mais cela prend beaucoup d'énergie.

Tout les hommes que venait de tuer Takuma venait de reprendre vie, sauf ceux où il leur avait arracher les tripes, je ne pouvais rien faire, j'ouvrais les yeux lâchant un soupir.

Teijo : Voilà, trois sont impossible à ressuscité, mais je doute qu'ils était bon à quelque chose, tu en as plein d'autre en "stock".

Je m'approchais de Takuma, me mettant bien en face de lui.

Teijo : Alors Takuma, tu as sans doute compris que Raynor ici présent était la personne que tu vas devoir servir, soit tu montre ton obéissance et sert une bonne cause, ou tu finiras par te retrouver enfermé ou bien pire encore, il risque de te tuer, se serait un tel gâchis vu quel chef d'oeuvre que j'ai pu faire de toi.

J'en gardais le sourire, Aminael s'approchait de moi me donnant une gifle.

Aminael : Comment tu as pu m'envoyer là-bas et me laisser pourrir par la suite !

Je tournais le regard vers elle.

Teijo : Ne recommence plus jamais ça.

Elle semblait guère contente, moi je ne montrais aucun remord, cela ne me faisait ni chaud ni froid de perdre sa confiance, elle s'en allait aussi tôt pour retourner jusqu'à sa chambre. Mais elle espérait que Raynor face le nécessaire pour enfermer Takuma.

Teijo : Quoi qu'il en soit, c'est à toi de voir Takuma, se serait bien dommage de perdre la vie aussi tôt alors que tu as des tas de choses à accomplir, oh et tu n'as même pas vu à quoi ressemblait une femme en profondeur.






Spoiler:
 

Spoiler:
 

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Takuma Kioshi

avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 19/10/2011

MessageSujet: Re: Le réveille   Jeu 25 Oct - 8:16

Malgré les paroles que pouvait lui lâcher Aminael, Takuma était loin d'être impressionné ne redoutait pas de rencontré de puissant adversaire et encore moins de se plier à l'un d'eux. Il avait bien envie sur le moment de la frapper pour lui briser la mâchoire ainsi que ne prononcerait plus aucune parole.

Takuma: Ferme la! jamais je n’obéira à qui que se soit et même si cette personne est plus puissance encore que père!

Il ne prononça plus une paroles voyant le décors autour de lui changer, directement son regard se figea vers son père il en serra les dents déjà près à s'élancer pour lui arracher le visage. Pourtant il ne plus bouger d'un centimètre son corps entier sauf sa tête était immobilisé.

Takuma: Merde! libère moi!

Sa l'énervait d'avantage de voir que son père et cet homme dont il avait ressentit la puissance discutait tranquillement entre eux, les yeux de Takuma se gorgeait à nouveau de sang montrant son mécontentement. Ses doigts bougeait légèrement et tremblait un peu montrant la force qu'il donnait à tenter de bouger. Il n'arrivait pas à regarder quelqu'un d'autre que son père Teijo que rien qu'un sourire sa part énervait d'avantage Takuma qui insistait pour que son corps bouge et arrivait à faire un peu bouger ses bras, mais rien pour qu'il puisse s'en prendre à son père.

Takuma: Réanime les autant que tu le veux! j'irais les tuer à nouveau encore et encore!

Il garda le même regard vers son père qui se mis à s'approcher de lui, il donnait encore plus de force pour tenter de bouger surtout qu'à présent il n'était plus qu'à quelque centimètre d’écart.

Takuma: Moi le servis? laisse moi rire! c'est pas parce que tu rampe à ses pied que j'en ferais tout autant! va crevé la gueule ouverte père! jamais je serais le chien que qui que se soit!

Il regarda quelque instant vers sa soeur qui de colère giflé Teijo, qu'est ce qu'elle tentait de lui faire avec un simple gifle? décidément les femmes sont vraiment tous des idiotes!

Takuma: Pourquoi ta garder cette moins que rien! avec moi je t'assure que tu aurais bien plus qu'une simple gifle, j'ai bien envie de t'arracher les yeux pour ensuite te les faire gobé et surtout t'arracher la mâchoire pour effacer se satané sourire!

Malgré tout il n'avait pas envie de mourir des mains de cet homme au long cheveux noir trop rapidement, il vient à peine de se libéré de cette cuve et aimerait bien profité un peu. Il détourna le regard ne voulant pourtant pas se soumettre au ordre.

Takuma: sache juste une chose "père" c'est surement pas toi qu'il aura la possibilité de m'en donner des ordres....oh non je te donnerais JAMAIS se plaisir.

Il regarda cette fois en direction de Raynor grognant dans ses dents mais fini par se soumettre.

Takuma: bien...j'accepte de vous servir, mais vous et vous uniquement!


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le réveille   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le réveille
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pour ceux qui arrive la veille de l'enduro
» La nature s'éveille
» La Ville s'éveille au chant du Coq
» enfin je me réveille ...
» Amocage la veille d'une pêche... ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde de minelia (forum devenu privé) :: Le continent des péninsules :: Refuge du néant :: Autres-
Sauter vers:  

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com