Forum privé
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une jalousie meurtrière.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Une jalousie meurtrière.   Mar 9 Oct - 7:46

Cela va faire environ trois semaines que Gabriel est partit de la maison après une violente dispute entre Lola, lui et moi. tout cela encore à cause encore fois d'une histoire de pieu. Ils ont toujours été jaloux l'un de l'autre et je me doutais bien que je pourrais pas me contenté des deux éternellement. La goutte d'eau qui a fait déborder le vase est le fait que j'ai lever la main sur Gabriel, je l'ai giflé après une parole qui m'a déplut de sa part. Il n'a rien dit à personne et a fait ses valises et est partit, après que j'ai appris son départ je suis tomber dans une colère noir. J'ai presque retourner tout mon salon et si Shiki ne m'avait pas stoppé temps j'aurais tuer Lola ayant porter la faute sur elle, même si je savais que l'unique responsable était moi et mon égoïste. Je suis partit à mon tour quelque temps après afin de le retrouver, je pouvais plus rester chez moi à attendre sachant qu'il ne reviendra pas de lui même.

J'ai fini par retrouver sa trace, j'ai pris pas mal de temps parce que je ne pensais pas qu'il serait retourner à la ville Mirage. De plus j'ai appris qu'il c'était trouver un boulot, monsieur Gabriel qui préférait manger ses glaces en écoutant sa musique et aujourd'hui chercheur...qui aurait crue. Je suis passer devant sa nouvelle maison ou plutôt sa villa, quoi de plus étonnant un chercheur sa doit se faire des couilles en or. Vue qu'il ne se trouvait pas chez lui je me rendais donc jusqu'à son lieu de travail un grand bâtiment avec plusieurs dizaine d'étage de recherche.

"Il parlait que le docteur Light est célibataire"

"C'est pas un scoupe, je donnerais n'importe quoi pour travailler dans les même bureau que lui"

"je me suis déjà retrouver dans le même ascenseur que lui j'étais figé sur place, j'ai pas oser lui parler qu'est ce que j'ai été bête"

"ta raté ta chance, moi si je serais pas déjà avec mon homme j'aurais profité de l'occasion"

Je m'appuyais contre un muret dos à elles les écoutant, je supportais pas d'entendre ses femmes parler de Gabriel comme elles le faisait. Mes doigts s'enfonçait dans les briques attendant qu'elles s'éloigne, je me redressais entrant dans le bâtiments cherchant l'étage. Je me cachais rapidement derrière l'un des murs du couloir voyant Gabriel entrer par une porte, je voulais sortir de ma cachette pour le suivre jusqu'à qu'une femme arrivait en courant avec des petit récipient sûrement une qui travaillait également ici vue sa blouse blanche, elle entrait à son tour dans le local.

Hatsune: sa y est j'ai les échantillons de la maladie que vous attendiez docteur Light.

Elle les posa sur la table de travail et se tourna vers Gabriel avec un grand sourire et bombait la poitrine pour se montrer fier d'elle.

Hatsune: j'ai utilisé mes charmes afin que vous les recevez plus vite, ils semblaient pas pressé au labo. Il était normalement prévue que de les envoyer dans deux jours, mais comme je savais que vous attendiez ses échantillons avec impatience alors taddaa!

J'écoutais toute la conversation grâce à mon ouïe développé se qui me fit bouillir le sang, j'avais bien envie de me pointé et lui briser la nuque pour que je cesse d'entendre sa maudite voix!

Hatsune: Je pense que je devrais être récompenser de mon bon travail non? humm laisse moi réfléchir...oh j'ai trouver et si tu me payait un verre pour l'occasion? je sais que tu travail tard, mais je sera la à ta sortie de boulot au pire je t'attend à la cafète en bas et on boira ensemble leurs horrible café...aller à tout à l'heure!

Elle s'en allait le grand sourire lèvre n'ayant pas laisser le choix à Gabriel pour se rendez vous, elle passait à côté de moi s'en même faire attention à ma présence. Dans les long couloir je me mis à la suivre je pensais qu'elle aurait pris l'ascenseur, mais elle semble avoir un préférence pour les escaliers. j'en souris continuant de la suivre c'est seulement maintenant qu'elle sentit qu'elle n'étais pas seul. Elle osait pas regarder derrière elle au départ et fini par se retourner, elle ne voyait personne vue que j'ai utiliser ma rapidité pour m'éclipsé.

Hatsune: Tu deviens parano ma pauvre Hatsune.

Mais lorsqu'elle se tourna à nouveau je me trouvais en face d'elle, elle en sursauta en mettant sa main sur sa poitrine.

Hatsune: ouf...vous m'avez fait peur, qui êtes vous? vous êtes pas de la maison n'est ce pas?

Derek: je n'apprécie pas trop que tu tourne autour de mon mec.

Hatsune: De quoi parlez vous? de Gabriel...j'ignorais que.

Derek: t'aura tout le temps de le savoir dans l'autre monde.

Elle a pas eu le temps de comprendre se qui lui arrivait que j'attrapais sa tête afin de lui briser la nuque, elle en mourra évidemment sur le coup. Je la tenais bien contre moi jusqu'à la pousser dans les escaliers pour faire croire à un accident, une mauvaise chute dans les escaliers qui a fini par causer sa mort. Je m’éclipsais aussi vite me rendant devant le bâtiment et attendait que les secours arrive, je restais assis sur mon murait attendant tranquillement que cela se passe. L'un des autres scientifiques arrivait en courant jusqu'au bureau ou travaillait Gabriel en se moment et fit éruption dans son bureau.

"Doceur! c'est...Hatsune, elle vient d'avoir un accident! une chute dans les escliers les secours son la pour elle...il ne veut rien me dire peut être que vous..sa me semble tout de même inquiétant"

Je me dressa voyant que Gabriel a fini par descendre pour arriver près de l’ambulance c'est la que je me montrait m'approchant de lui.

Derek: sa fait un sacré bâille Gabriel attend que je me souvienne...ah oui c'est avant que tu parte comme un voleur. J'aurais bien voulu qu'on fasse causette, histoire de voir se que tu deviens mais...oh il semblerait que quelque chose de tragique viens d'arriver...une amie à toi peut être?


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Une jalousie meurtrière.   Mer 10 Oct - 10:36

JE ne pouvais tout simplement plus resté vivre auprès d'eux, cela me faisait bien trop souffrir, je pensais que j'aurais pu tenir le coup, parce que je m'accrochais tout simplement à l'amour que j'éprouvais pour Derek mais.. Après cette dispute, il mettait impossible de continuer comme ça. J'aime toujours Derek, mais il est temps que je vie ma vie d'une autre façon et essayé de l'oublier, se serait égoïste de ma part de le vouloir pour moi tout seul, après tout il a déjà sa propre famille qui est construite.

Cela faisait déjà trois semaines, je pensais de temps à temps à lui malgré tout, voilà pourquoi je me suis mis à travailler pour éviter de penser à lui et je pense que ça marche. J'ai beaucoup de travail depuis que je suis devenu un chercheur, je gagne bien ma vie et grâce à moi, beaucoup de vie peuvent être sauvé, je suis plutôt fière de se boulot sauf à un détail près, je ne peux plus faire ce que bon me semble, heureusement que je suis le patron, je peux donc mettre les horaires qui me convient vu que je ne suis pas quelqu'un de très matinal...

Je pensais que Derek m'aurait déjà oublié, il a plein d'autre chose à faire après tout, sa vie à gérer, sa famille et sa femme.. Lola.

Je levais le regard vers Hatsune qui arrivait avec les échantillon, je lui fis un sourire satisfait les attrapant aussi tôt.

Gabriel : Merci beaucoup Hatsune, je vais pouvoir continuer mon travail grâce à toi, comment ais-tu arriver pour les obtenir aussi rapidement ?

J'en posais ma main sur ma hanche ricanant de ses paroles, c'est une jolie femme, cela ne m'étonne pas qu'elle utilise son charme pour obtenir ce qu'elle souhaite.

Gabriel : Félicitation Hatsune, je devrais penser à te donner une promotion.

Je fus surpris de se rendez-vous qu'elle me donnait, je tendais ma main vers elle voyant qu'elle s'en allait, je pensais à cette instant à Derek mais remettais ma main le long de mon corps me retournant, sa ne sert à rien, je dois penser à autre chose, de toute manière, se n'est qu'un rendez-vous rien de plus.

Je m'occupais d'analysé rapidement les échantillons, je levais la tête soupirant.

Gabriel : Une fois que j'aurais terminé avec ça, je vais rentrer chez moi et manger une bonne glace.

Je me remettais à travailler pour terminé avec cela, alors que j'étais en pleine concentration, je levais le regarder vers cette femme qui arrivait, elle semblait paniquée, je me doutais qu'il c'était passé quelque chose de grave. Mes yeux s'écarquillaient lorsqu'elle me disait cela, je serrais le poings, me mettant à courir afin d'aller la voir.
Je me mettais à courir vers l'ambulance, alors que j'allais l'atteindre, j'entendis la voix de Derek, je fis volte face et le vit à cette instant.

Gabriel : Derek.. ? Ne me dis que c'est toi qui a fait ça.

J'allais rapidement vers Hatsune, Elle se retrouvait sur un lit dépliyant, je l'inspectais moi même, posant mes mains qui s'illuminaient sur son corps mais il n'y avait plus signe de vie, je remettais les mains le long de mon corps détournant le regard. Je revenais vers Derek à cette instant, m'approchant de lui afin de bien le regarder.

Gabriel : Pourquoi..Pourquoi avoir fait une chose pareil Derek ? Elle n'avait rien fait de mal, que fais-tu ici, tu sais très la raison que je suis partis.

Je commençais à partir baissant la tête, alors que je commençais à l'oublier petit à petit, voilà qu'il revient à la charge pourquoi.

Gabriel : Je ne reviendrais pas, je ne peux plus vivre ainsi sa me fait trop mal, j'aimerais que tu me laisses tranquille, tu viens de tué une personne innocente juste pour me faire payé que je sois partis c'est ça..

J'en avais les larmes aux yeux, toujours la tête baissé, je m'en allais loin de tout cette agitation, mes larmes coulaient le long de mon visage.

Gabriel : JE ne t'aime plus, va t-en Derek...

J'avais un gros pincement au coeur lorsque je lui disais ses paroles qui étaient fausse, mais j'étais blessé et perdu.



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Une jalousie meurtrière.   Mer 10 Oct - 20:20

Tsss! la première chose qui me demande si c'est moi qui est tuer cette fille et non me lâcher un truc du genre "sa fait plaisir de te revoir Derek" il va déjà me mettre plus en pétard que je le suis, j'en fronçais les sourcils ne répondant pas à cette question. Je regrette pas d'avoir tuer cette petite pétasse, sa lui apprendra à se coller autant à lui.

Derek: on s'en fou de cette fille!

Je serrais les dents le voyant partir vers elle, il a vraiment elle qui compte ou quoi? elle est morte il devrait le sentir directement avec ses ondes! alors à quoi il joue? mettant une main dans la poche de mon jean j'attendais qu'il en finisse avec cette fille.

Derek: sa y est ta fini?

Je souris quand il venait à moi, mais lorsqu'il me parlais encore de cette fille je le retirais aussi tôt.

Derek: tu sais pas me parler d'autre chose que d'elle? et puis qui te fait croire que c'est moi? directement tu me retrouve et tu me fais porter le chapeau...oh, mais c'est vrai je suis un tueur sans coeur et sans âme normal que tu m'accuse.

Je serrais les poing le voyant partir, je le suivais malgré tout.

Derek: oh ça va, oui j'ai tuer cette petite traîner parce que je la trouvais trop collante à mon goût et puis c'est toi qui m'a chercher le premier!

Je m'arrêtais de marcher sous sa dernière phrase, j'en posais ma main sur mon visage n'arrivant pas à retenir mon émotions, mes yeux virent au rouge naturellement. J'attira aussi tôt l'intention et comme les habitants des environs on conscience des autres créatures maléfique qui rodent il en alertait aussi tôt la sécurité.

Derek: Pourquoi ses larmes si tu ne me désire plus Gabriel? pourquoi ne même pas oser me regarder dans les yeux lorsque tu prononce cette phrase. REGARDE MOI QUAND JE TE PARLE GABRIEL!

Je prenais une grande respiration tentant de calmer ma colère, malgré tout mes yeux de vampire restait de couleur écarlate.

Derek: Tu sais Gabriel, sa va faire 14 années que je lutte contre le véritable moi. Je l'ai fais pour mes enfants, mais avant tout je l'avais fait pour toi. Je pensais qu'il avait totalement disparu, mais depuis que t'es partit...il est revenu.

Je tournais mon regard vers le haut du bâtiment repérant une personne pointait une arme dans ma direction, s'en doute un garde et j'en vois d'autre se cacher derrière les voitures.

Derek: hum...en réalité tu n'as jamais vue cette partie de moi pas vrai Gabriel? les choses on tourné à ta faveur depuis qu'on sais rencontrer...maintenant voilà que tout à changer, tu me rejeté et je supporte pas qu'on me rejette! me permet tu de présenté ma véritable nature?

Je me tournais vers l'homme au dessus du batiment qui fini par tirer d'une balle dans ma direction celle ci s'arrêtait à quelque centimètre de mon visage, j'en fis un grand sourire.

Derek: ahh des balles en bois...bien bien.

Je la r'envoyer à son expéditeur et la balle percuta son front, je souris me tournant à nouveau vers Gabriel voulant m'approcher de lui, mais voilà d'autres gardes sortaient de leurs petite cachette m'entourant me menaçant de leurs armes.

Derek: quel ennuie...

" Rend toi bien gentiment vampire ou on n'hésiterait pas à faire feu et t'aura le corps plombé de balle en bois!"

Derek: en effet sa risque d'être douloureux.

Je regardais tranquillement en direction de Gabriel n'appréciant pas qu'on interrompt notre conversation, je levais doucement ma main la mettant dans la poche arrière de mon pantalon. les garde pendant que j'allais sortit une arme quelconque se mirent à tirer. Toutes les balles sans exception étaient renvoyer à leurs expéditeur, j'en sortais ensuite mon paquet de cigarette mettant une clope entre mes lèvres et l'alluma.

Derek: du calme voyons, j'ai toujours besoin de fumer une clope quand j'ai les nerf à bloque.

Je me tournais vers l'un des gardes qui semblait toujours en vie, la balle n'avait fait qu’effleurer son bras. Je m'approchais de lui me mettant accroupis afin de le regarder.

Derek: oh, tu n'as jamais vue réellement mes pouvoirs non plus Gabriel pas vrai...je suis capable de bien mieux que renvoyer de simple projectile. Toi qui est devenu un scientifique à ton avis qu'est ce qu'il se produira...

j'enfonçais un seul doigt dans la blessure de se garde et tournait mon regard rouge dans sa direction.

Derek: je touche actuellement un flux sanguin, si j'inverse la direction du flux qu'est ce qu'il arrivera à se corps humain? aller, aller, je sais que tu connais la réponse! donne une petite leçon à tes petits apprentis qui te regarde...

Je soupirais envoyant mes vecteurs à l'intérieur du corps, celui ci se mettait à hurler avant que pratiquement chaque veines de son corps se mis à imploser à l'intérieur de lui, parce certain endroit la chair et la peau ne résistait pas à une tel pressions et se déchira pour y faire évacuer le sang. Il ne résidait plus qu'une marre de sang autour de lui, je me redressais regardant tout le monde se mettant à fuir de peur de subir le même sort.

Derek: voilà se qui continua de se produire si tu continue par me rejeté...qui sais t'es peut être le seul capable de me contrôlé même Lola n'y est pas arrivé. Tu as beaucoup d'amis dans cette ville dit moi? j'aimerais tellement pouvoir me présenté personnellement.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Une jalousie meurtrière.   Jeu 11 Oct - 8:10

J'en baissais d'avantage la tête lorsqu'il approuvait le fait que se soit bien lui qui ait tué Hatsune, mes larmes se remettaient aussi tôt à couler, pourquoi avoir fait une chose pareil, il souhaite vraiment le voir souffrir pour se venger du fait que je sois partis ou bien parce qu'il tenait à moi.. ? Cela n'excuse pas le fait qu'il ait commis se crime..

Lorsqu'il me disait ses paroles, je serrais les poings prenant mon courage afin de me retourner et de lui faire face, je levais aussi tôt la tête pour le regarder, je retirais mes lunettes et essuyait mes larmes.

Gabriel : Laisse moi Derek, je te demande de t'en aller.

Je tournais le regard voyant tout ses gardes qui se trouvait autour de Derek, je ne désirais pas qu'il lui face du mal, je connais très bien DErek et.. il n'est pas si méchant qu'il le parait, je tente de le protéger mais il vient de tuer Hatsune..

Gabriel :Ne lui faîte pas de mal.

J'écarquillais les yeux lorsqu'un l'un des gardes tirait vers lui, je tendais ma main pour briser la balle mais Derek venait d'intervenir juste avant afin de la renvoyer vers celui qui venait de tirer, je restais dans la même position n'en croyant pas mes yeux, je tournais aussi tôt le regard vers Derek à cette instant.

Gabriel : Contre ton propre toi, tu ne m'en as jamais parlé.. Derek ne leur fait pas de mal, ils ne font que leur travail, ils ont une famille, alors..

Derek aurait une double personnalité, non se n'est pas ça.. sans doute les pouvoirs qu'il cache à l'intérieur de lui, à part son côté vampire, le reste, je ne l'ai jamais vu à l'oeuvre.. Je ne sais pas réellement de quoi il est capable.. Au fond, je ne connais pas si bien Derek que je le prétend.

Je regardais toujours dans sa direction voyant qu'il glissait sa main dans sa poche arrière, que fait-il, il doit se douter que tout les gardes vont tirer à cette instant ! Je fis des grands yeux puisque c'était le cas, encore une fois je n'avais pas le temps, Les pouvoirs de Derek était bien plus rapide que les miens, toute ses personnes était déjà mort sauf une.. J'en restais immobile, choqué par ce qu'il venait de se passer..

Je marchais rapidement voyant qu'il voulait s'en prendre à cette homme.

Gabriel : Je t'en prie, sa suffit Derek, tu as déjà fait assez de mal autour de toi, laisse moi le soigner.

J'attrapais son épaule pour qu'il cesse surtout lorsqu'il me disait ce qu'il allait lui faire, bien entendu je savais ce qu'il se produirait, j'en étais terrifié.

Gabriel : Pas ça Derek, arrête, ne fait pas ça !

Malgré que je lui demandais de ne pas faire cela, il le faisait malgré tout, je me retirais ne voulant pas voir ça, je passais mon bras devant mon visage puisque le sang giclait dans tout les sens, j'en étais recouvert.

Mes yeux étaient de nouveau écarquiller, j'en avais toujours le bras devant mon visage, ma longue veste blanche que porte tout les scientifiques était devenu rouge de sang. Je le baissais pour regarder en direction de Derek, je ne le reconnaissais plus.. Tout cela serait de ma faute, toute ses personnes.. Mes yeux se remplissaient de larmes.

Gabriel : Pourquoi en arriver là..

J'attrapais son bras afin de l'emmener jusqu'à mon laboratoire, une fois que nous y étions, je fermais la porte, au moins, je suis sur qu'il ne fera de mal à personne.. Je me décalais, marchant jusqu'à mon bureau où je possédais un petit évier, je retirais ma veste le laissant tomber au sol vu qu'il était recouvert du sang de ce pauvre innocent.. Les images me hantaient encore de l'intérieur.. Je lavais rapidement mes bras qui était encore de son sang, ainsi que mon visage.

Gabriel : Tu n'étais pas obligé d'en arriver là.. Tu penses que c'est en agissant ainsi, en blessant tout autour de moi que.. Je te ferais revenir à toi.. Oui certes, je le ferais, mais mon amour pour toi finira par s'envoler par la peur, comment pourrais je sentir en sécurité auprès de toi après ce que je viens de voir... Tu te rends compte de ce que tu viens de faire.

Je posais une main sur la plaque du fond de l'évier tandis que l'autre je la glissais sur mon visage.

Gabriel : Je suis partis pas parce que je ne t'aime plus, mais parce que je ne pouvais plus vivre ainsi surtout après cette dispute.. Je n'avais plus la force de me battre.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Une jalousie meurtrière.   Jeu 11 Oct - 20:57

pour ça Gabriel n'a pas changer c'est toujours une petite nature, il vois un peu de sang et c'est la fin du monde. Bon il est un peu tacher, mais avec un peu de savon et d'eau c'est partit pas besoin d'en faire un fromage. Je regardais le cadavre sans émettre la moindre émotion, je suis toujours comme ça lors de mes crises de colère et quand je peux pas avoir se que je veux.

Derek: comment ça pourquoi en arriver là? je devais les laisser faire et avoir le cuire troué de balles?

Je discutais pas et me laissait prendre le bras me conduisant jusqu'à son atelier de travail, il a peur que je tue d'autre personne je parie. Peut importe au moins on est seul, j'aurais pas à craindre que l'une de ses petite femme en blouse blanche lui saute au cou.

Derek: tu prend ses Evénements avec un air mélodrame que sa en est presque touchant.

Je en disais plus rien le laissant parler, j'appréciais pas ses paroles mais le laissait continuer. J'en tournais mon regard dans sa direction presque à sortir les crocs, j'utilisais ma rapidité afin de m'approchait passant mes bras autour de lui.

Derek: Tu savais très bien qui j'étais réellement Gabriel, que j'étais quelqu'un de mauvais, mais ta quand même tenter de me séduire, tu m'as même suivis jusqu'à chez Raynor...tu es rester avec moi durant quatorze années et maintenant tu m'as réellement vue à l'oeuvre tu as peur?

Je passais ma bouche et même mon visage dans ses cheveux pour y respirer son odeur qui m'avais manquer depuis tout se temps.

Derek: si tu ne supportais vraiment plus cette vie pourquoi ne pas t'être énervé contre moi plus tôt? pourquoi ne pas m'avoir montrer ta colère? j'ai tenter à mainte reprise de te rendre jaloux avec Lola au point que tu éclate de colère...mais rien à part me bouder c'est tout se que tu faisais. C'est même pas toi qui a enclencher la dispute c'est Lola et à la place de m'affronter tu es partit...tu as fuis.

je retirais mon étreinte de lui, mais continuais de le regarder malgré qu'il restait dos à moi.

Derek: j'aurais pu faire mon choix entre vous deux il a des années de cela, mais...je craignais que tu m'aime pas assez pour vivre à mes côtés. J'ai eu tord sans doute, j'aurais du te faire confiance et te choisir avant qu'il soit trop tard.

J'allais m'asseoir sur une chaise qui trainait la passant mes doigts sur mon visage ou le sang de cette homme coulait encore et les regardait ensuite.

Derek: Je sais qu'il est rare d'entendre ses mots sortirent de ma bouche, mais moi je t'aime Gabriel comme j'ai jamais aimer personne jusqu'à aujourd'hui...et tu sais que mes émotions sont multiplié pour un vampire, voilà pourquoi j'en suis arrivé la.

Je fermais les yeux quelque instant et les r'ouvrais le regardant avec mon regard de vampire.

Derek: je t'aime au point de tenter tout pour t'avoir à mes côtés pour la fin des temps, j'en oublie presque que moi je ne veillais pas...je n'ai pas changer depuis toutes années alors que toi t'es devenu un homme et si j'attend encore trop longtemps tu finira pas être vieillard. Je pourrais pas supporter à l'idée qu'un jour tu finira entre quatre planche.

Je m'approchais à nouveau de lui l'attrapant les deux bras plongeant mon regard dans le siens, ayant déjà l'envie d'y planter mes crocs dans sa gorge.

Derek: tu aime sauver les vies pas vrai? est ce que sa te dirais de pouvoir le faire pour l'éternité, si tu reste auprès de moi...je pourrais redevenir comme avant, je pourrais pas y arriver seul alors Gabriel tu veux devenir comme moi? un vampire?


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Une jalousie meurtrière.   Jeu 11 Oct - 22:41

Il sait très bien qu'il n'était pas obligé d'en arriver jusqu'à les tuer, il aurait pu éviter qu'il y ait autant de mort.. Au fond, il a raison, j'ai toujours su ce qu'il était, mais je l'ai toujours suivis par amour pour lui et maintenant.. Qu'il me montre sa vrais nature, qu'est-ce que je ressens au fond de moi ? Je baissais de nouveau la tête réfléchissant, je l'aime toujours malgré tout, tout personne censé fuirait après avoir vu ses scènes mais moi.. J'éprouve toujours de l'amour pour Derek, je ne dois pas être quelqu'un de normal.

Gabriel : Arrête Derek.. Tu viens de tuer toute ses personnes en disant que c'était de ma faute, alors.. J'ai l'impression que c'est en partie à cause de moi que tu as tué tout ses pauvres personne, tout ça parce que je suis partis.. Si j'aurais su je..

Je levais la tête sentant qu'il passait bras autour de moi, il était dos à moi mais j'en écoutais malgré tout ses paroles. Est-ce que j'ai peur de lui ? Non.. Sinon je ne l'aurais pas emmené jusqu'ici en tête à tête..

Gabriel : Je n'ai pas peur de toi, mais j'ai peur que tu faces du mal à des personnes innocentes comme tu viens de le faire..

J'étais surpris par ses propos, je serrais le rebord de l'évier à cette instant.

Gabriel : Tu devrais savoir que je ne suis pas une personne qui aime les disputes, je déteste cela.. Je n'avais pas envie d'en arriver la, mais malgré tout c'est arrivé et Lola à raison, tu ne pourras jamais être heureux avec moi. Je n'aurais jamais été heureux dans cette vie, c'est grâce à cette dispute que je m'en suis rendu compte, je suis partis parce que j'étais perdu.. Mais également parce qu'il était plus naturel que tu passes ta vie avec elle et tes enfants et non avec moi.

Lorsqu'il retirait son étreinte de moi, je tournais aussi tôt le regard pour le regarder, il m'aurait choisis moi.. ? Je détournais une nouvelle fois le regard me posant bien contre le lavabo, je n'aurais jamais pensé qu'on aurait ce genre de discussion.. Lorsqu'on habitait tous ensemble, on avait que très peut de moment ensemble, et les seuls fois où il venait dormir avec moi, on ne faisait que coucher ensemble.. De la journée, il y avait Lola et ses enfants..

Je relevais mes yeux vers lui sous ses paroles, j'en fus très touché, c'est certainement la première fois qu'il m'avoue ses sentiments en étant aussi sérieux.
Lorsque ses yeux de vampires apparaissaient, et qu'il commençait à me raconter tout ça, je savais très bien où il voulait en venir, mon coeur battait plus rapidement à cette instant, je savais ce qu'il allait finir par me demander, et j'en étais terrifié à cette idée.. J'y avais déjà pensé, mais au fond.. J'aurais espéré que jamais cela n'arriverait.

Je le laissas m'approcher, mais également le laissait me prendre les deux bras, j'observais ses yeux écarlates écoutant enfin sa proposition dont je m'y attendais. Mon coeur se serrait à cette instant, j'en ouvrais légèrement la bouche mais aucun mot n'y sortait.

Gabriel : Je..

Je refermais mes lèvres fermement, restant silencieux un moment.

Gabriel : Je désire sauvés autant de vie que possible et t'aider à y parvenir en restant à tes côtés.. Aussi parce que je t'aime mais.. Je ne veux pas devenir un vampire Derek.. Cela m'effraie de toi, je ne me vois pas devenir ce genre de créature.

JE l'observais bien à cette instant.

Gabriel : Je suis désolé, mais je ne peux pas devenir un vampire.

Je me retirais de son étreinte passant à côté de lui pour m'en aller, mais je m'arrêtais levant la tête.

Gabriel : Je peux toujours utiliser des sortilèges afin de vivre plus longtemps, de garder mon apparence tel qu'aujourd'hui pendant de nombreuse années, mais je ne pourrais malgré tout pas rester en vie éternellement, dans toute vie il y a un début mais également une fin de toute manière.

Je revenais vers lui, glissant mes main autour de lui, posais mes lèvres contre les siennes fermant les yeux, je finissais par me décaler de lui afin de l'observer.

Gabriel : Je resterais à tes côtés autant de temps que je le pourrais. On se battra ensemble pour que cette facette de toi disparaisse, ainsi tu ne fera plus de mal à qui que se soit d'accord.. ?


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Une jalousie meurtrière.   Ven 12 Oct - 20:46

Je me doutais que la réponse serait sans doute négative de sa part, je fis disparaître mes yeux de vampire regardant dans une autre direction. J'aurais pourtant préféré que se ne sois pas le cas, mais peut être avec certain évènement il finira pas changer d'avis. Il avouait tout de même que c'était la partie qu'il avait peur de moi, contrairement à lui je suis née en tant que vampire je connais pas forcément les peurs qu'il pourrait ressentir, je suppose que je dois le comprendre sa ne doit pas être quelque chose de facile de passer d'une nature à l'autre.

Derek: Je me doutais bien que tu me donnerais cette réponse, mais je devais quand même te poser la question.

Je le lâchais laissant tomber les bras le long de mon corps, je ne détournais pas le regard pour autant et continuait d'écouter ses explications. oui la magie pourra le maintenir en vie plus longtemps mais pas indéfiniment, la magie à ses limites et le jours que cela arrivera, je pourrais le laisser le choix.

Derek: Très bien Gabriel j'accepte ton choix, c'est vrai que j'ai du mal à t'imaginé à sauter sur la gorge des jeunes filles mais....oh non j'ai aucune envie de l'imaginé!

Je retroussais le nez n'appréciant pas l'idée, mais le jour que cela arrivera il faudra bien que je le laisse faire. On est pas encore la, je baissais les yeux pour le regarder faisant apparaître un léger sourire en coin alors qu'il m'enlaça et même me donna un baiser. J'aurais gagné se petit combat contre lui? il ne voulait plus de moi et fallait juste que je tue quelque personnes pour le faire changer d'avis, j'espère que j'aurais pas à faire ça tout les jours.

Derek: Disparaître? elle ne disparaîtra jamais entièrement je peux seulement le refoulé comme je l'ai fait dans le passer, mais laisse moi encore tomber et cette fois je décimerais la ville entière!

Je pris son menton pour levé son visage afin qu'il me regarde.

Derek: et une dernière chose, si je le jours j’aperçois même une seule petite ride du coin de l'oeil ou que j'apprend que ta vie est en danger je te laisserais même pas le choix et te transformerait compris? tu ne pourra me changer cette décision que je viens de prendre...

J'approchais de plsu en plus mon visage du siens.

derek: alors prend bien soin de toi Gabriel.

Je me mis à l'embrasser avec fougue jusqu'à que j'entendis de nombreux pat montant des escaliers pour arriver jusqi'ici. Sûrement les renforts qui se pointe pour me tuer, avec le désordre que j'ai causer en bas quoi que de plus normal.

Derek: je t'aurais bien coucher sur ton bureau et te violé raidement, mais on ne serait plus seul dans très peu de temps alors.

Je l'attrapais le mettant sur mon épaule comme un vulgaire sac à patate et me dirigeais vers la fenêtre l'ouvrant.

Derek: et comme je peux plus les tuer, je vais être obliger de sauter.

Je souris regardant vers le vide ricanant et montait sur le rebord de la fenêtre près à sauter.

Derek: regarde pas dans le vide...oups dans cette position t'aura guère le choix, ferme les yeux alors.

" il est la! il prend quelqu'un en otage! tirez pas vous risquer de le blessé"

Derek: c'est ça! intervenez et je lâche se mec dans le vide!

Je concentrais mes vecteurs dans mes pied pour amplifier mon saut et fini par sauter jusuq'à le bâtiment voisin qui était pourtant pas tout près, je me tournais pour regarder dernière moi et puis Gabriel.

Derek: ta entendu se qu'ils ont dit? t'es mon otage alors tu va devoir faire tout se que je te dit! haha!

Je fis de même et sautait à nouveau de bâtiment en bâtiment jusqu'à arriver jusque Gabriel que je déposait à terre, j'y passais ma main dans ses cheveux le décoiffant.

derek: quoi? t'apprécie pas se mode de voyage? c'est rapide et gratuit...quoi que tu peux me payer en nature si tu désire.

Les main dans mes poches m'approchant de la porte d'entrer.

Derek: cherche pas tes clé c'est moi qui les ai!

J'ouvrais, mais ne pouvais franchir la porte d'enter j'en râlais ayant presque oublier que j'étais pas chez moi ici. Je levais les bras regardant vers Gabriel râlant un peu dans mes dents.

Derek: bon tu m'invite à entrer oui ou non? ou tu veux me laisser devant ta porte?


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Une jalousie meurtrière.   Ven 12 Oct - 21:53

Heureusement qu'il accepte mon choix, et qu'il ne va me forcer à devenir ce genre de créature, je ne pourrais jamais m'y résoudre non... Je ne pourrais jamais accepter le fait d'être un.. Vampire, et devoir m'abreuver de sang sans cesse, je ne désire pas devenir ce genre de chose et à blesser des êtres innocents.

Gabriel : Je suis bien content que tu acceptes mon choix Derek.

Mais je parlais peut-être trop vite, alors que je venais de l'enlacer et lui donner un baisé, il me prenait bien mon visage avec que je le regarde dans les yeux ce que je faisais bien évidemment et j'écoutais ses paroles.. Qui m'effrayait un peut, il serait près à me forcer à devenir un vampire, j'en détournais le regard.

Gabriel : Même si je refuse d'en devenir un, même si tu sais que je serais pourrait être malheureux et peut-être.. Te détester si tu me force à me transformer Derek.. Je ne désire pas en devenir un, alors s'il te plaît, ne fait rien, même si je suis souffrant, même si je vieillis, je te demande de ne pas me transformer, tu dois accepter mes choix.

Je le laissais m'embrasser, mais j'entendais qu'il y avait de l'agitation, je posais ma main sur son torse pour l'arrêter.

Gabriel : Ne leur fait pas de mal.

Je fis des grands yeux étonné voyant qu'il me posait au dessus de son épaule, j'en avais la tête en bas, je tentais de me maintenir à lui, je tournais le regard vers ses gardes qui entrait, ils pensaient bien entendu que j'étais pris en otage.

Gabriel : Derek.. Qu'est-ce que tu vas faire.

Je serrais mes mains sans me rendre compte à quel endroit je m'agrippais et se fut un endroit bien intime, je fermais les yeux ne voulant pas voir ça, malgré que je ne voyais rien, je gémissais tellement que j'avais peur de me retrouver en forme de crêpe sur le sol.

C'est lorsque nous nous retrouvions devant chez moi, que je me détachais de lui, mon corps tremblait encore. Quel expérience.. Je ne souhaite plus revivre cela, je tentais de remettre mes idées en place et cherchais dans mes poches les clés de ma maison.

Gabriel : ma clé est dans mon casier.. Je ne les ais pas sur moi...

Je tournais le regard vers Derek puisqu'il me disait que c'était lui qui les avait, quand les a t-il pris, je ne les même pas vu les prendre. 7

Gabriel : Je vois, je ne vais pas te demander pourquoi tu as volé mes clés.

Une fois qu'il ouvrait la porte, j'entrais à l'intérieur j'en avais presque oublié qu'il était obligé d'avoir mon accord pour pouvoir entré chez moi, je tournais le regard afin de l'observer avec un léger sourire, je penchais la tête faisant semblant de réfléchir.

Gabriel : Je ne sais pas, j'hésite de te laisser entrer ou non.

Je posais mon doigt sur mes lèvres, mais le retirait pas la suite.

Gabriel : Bien, je te laisse entrer Derek Kijo, vient visiter mon ample demeure

Je fis un sourire à cette instant, du moins jusqu'à ce que je sentais la présence de quelqu'un dont il n'était pas invité à entrer chez moi, pour ma sécurité, je n'ai pas posé d'alarme, je laisse dans chaque coin de la maison des ondes, une fois que je sens la présence d'un étranger, je peux le sentir aussi tôt.

Gabriel : Il y a quelqu'un..

Je lui chuchotais pour éviter qu'il nous entende.. Je marchais lentement vers la pièce où je sentais cette présence, une fois que j'ouvrais la porte, je vis cette homme, il avait un style bien à lui, mes ne semblait pas être humain, il avait ses pupilles verticale, de long ongles, et des oreilles pointues, il était assis sur mon bureau, fouillant mes papiers mais les lançaient en l'air voyant que je me trouvais devant lui.

Narmacil : Un visiteur ! Il était temps, c'est que je m'ennuyais moi dans ce monde !

Gabriel : Qui êtes-vous, que faîtes-vous chez moi ? "

Il sautait d'une façon très agile pour se retrouver sur le sol.

Narmacil : Je m'appelle Narmacil, Oh pas besoin de vous présentez, je sais très bien qui vous êtes. Ce que je fais ici... Et bien, je suis votre sauveur bien entendu, je sais ce que vous désirez tout les deux, et comme je suis généreux, je vais vous l'offrir !

Que raconte t-il ? Je tournais le regard vers DErek me demandant s'il le connaissait mais on dirait que non, je revenais donc vers Narmacil.

Gabriel : Nous n'avons besoin de rien, vous pouvez partir de chez moi s'il vous plaît.

Il pointait en direction de Derek.

Narmacil : C'est faux ! Je sais qu'il désire te transformer afin que vous soyez unis pour l'éternité !

Il pointait ensuite son doigt dans ma direction.

Narmacil : Et je sais que tu ne désires pas devenir un cadavre buveur de sang !

Comment sait-il cela ? Je fis des grands yeux voyant qu'il venait de disparaître et réaparaître devant mieux, faisant apparaître une fiole où il me faisait boire le contenu, je me décalais de lui, passant mon bras devant ma bouche me mettant à tousser tellement que ce gout était tout simplement horrible, il faisait un geste de la main tout en s"inclinant.

Narmacil : Souhait exosé, ne me remercier pas !

Gabriel : Qu'est-ce que vous m'avez fait boire..

Narmacil : C'est une surprise, tu ne deviendras pas un vampire comme tu le souhaites mais il vivra éternellement comme désires ton ami.

Il fit un sourire ce qui montrait ses quatre crocs, il commençait à disapraître.

Narmacil : Si vous désirez me revoir, appelez moi et je viendrais ! Au revoir et profitez de se don !!! Mouahahah...

Il disparaissait aussi tôt, je me redressais encore étonné de ce qu'il venait de se passer, je passais ma main sur ma gorge, je ne ressentais aucun changement.

Gabriel : Qui était-ce.. Et que m'a t-il donné ? Derek, c'est toi qui a demandé de faire ça ?

Spoiler:
 


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Une jalousie meurtrière.   Dim 14 Oct - 20:53

Je le fusillais du regard voilà qu'il se met à réfléchir si il allait me laisser entrer ou non, si il me fait encore se petit air la je sent que je vais être obliger de le secouer comme un cocotier! Je perdais patience je croisais les bras lui faisant comprendre qu'il devait pas réfléchir trop longtemps. J'entrais quand il se décida à m'invité.

Derek: et ben il était temps! j'ai cru que j'allais devoir utiliser la force sur toi pour me laisser entrer.

Je rêve ou il a d'autre odeur que la sienne dans cette maison, je me tournais dans sa direction le fusillant à nouveau du regard. Il a du avoir plein d'avantage autre que moi durant ses trois mois qu'on c'était séparer, je serrais les dents ayant bien l'intention de faire ma petite enquête et les tuer un par un!

Derek: Ta coucher avec combien de personnes autre que moi?

En plus il admet qu'il avait quelqu'un j'en montrais les crocs déjà près à retourner la table et le divan.

Derek: en plus t'avais un invité! vais vite le foutre de dehors moi!!! il ressemble à quoi? il est ou?

Je le suivais jusqu'à l'autre pièce, je retroussais déjà les manche près à bondir sur se mec ou cette femme pour lui dire ma façon de penser. Mais voyant sa dégaine j'en levais le sourcils me rappelant pas que c'était le genre de gars que Gabriel aimait. Qu'est ce qu'il fait chez lui? alors il connait pas ce mec? je continuais de regarder Gabriel au cas ou il me jouerait pas la comédie et connait très bien se type. Veux juste faire genre pour que je n'égorge pas se drôle de spécimen.

Derek: ah oué tu sais se que je désire? se que je désire surtout c'est que tu te tire de chez mon mec!

C'est quoi ses fringues? ses quoi ses yeux? c'est pas possible c'est pas le style de mec de Gabriel! à moins qu'il est totalement changer de goût dans cette matière...non pas possible c'est moi son style et personne d'autre!

Derek: mais je peux savoir de quoi tu parle? tu vois pas que tu dérange?

Comment cet étrange bonhomme sais tant sur nous? et il viens de me traîné de cadavre ou je rêve? j'en serrais le poing me retenant de ma lui arracher la tête.

Derek: tu sais se qu'il te dit le cadavre morveux!

Je m'approchais rapidement de lui voyant qu'il le forçait à boire une étrange fiole, sa semblait pas être du poison mais alors qu'est ce qu'il lui a fait boire? vivre pour l'éternité? il a aucune moyen de vivre pour l'éternité sans devenir un vampire, ange ou autre truc surnaturel.

Derek: c'est des conneries en tout cas j'espère que ton truc fait aphrodisiaque en même temps parce que je suis en manque !

J'y croyais vraiment pas au truc de l'éternité, je me moquais d'ailleurs de lui en lui racontant des conneries, je lui fis maintenant un geste de la main pour qu'il s'en aille.

Derek: oué oué c'est ça! on hésitera pas à t'appelé..maintenant au revoir!

Je levais les yeux le voyant enfin partir.

Derek: complètement con celui la...encore un qui a raté sa vie et c'est faire quoi d'autre que lâcher des connerie au gens.

Je lui fis des petit yeux cruelle à Gabriel, voilà qu'il va lâcher que c'est ma faute.

Derek: Ben voyons directement c'est moi! j'ai jamais vue se type de ma vie , oublions cette histoire de toute façon c'est que des conneries! il éxiste aucune potion pour rendre immortel ! seul les dieux peuvent le faire! et je doute que se moucheron en était un!

Je m'installais sur le divan regardant un peu sa maison.

Derek: c'est pas normal...c'est propre ici et t'es pas pour le ménage Gabriel! ta donc une femme de ménage pas vrai? humm et ben vire la!

en posant mes pied sur la table j'appuyais malgré moi sur la télécommande qui alluma la tv, je levais mes yeux dans cette direction.

Derek: c'est pas une télé c'est un cinéma! tu te prive pas toi hein? et je vais retrouver ne congélo remplis que de crème glacé et un vibro dans ta table de nuit aussi? humm faudra que j'aille vérifié le dernier j'ai des doutes la dessus.

J'attrapais la télécommande voulant éteindre la tv, mais n'appuyait pas sur la touche voyant qu'au info on parlait de moi.

Derek: sans blague! pourquoi il a ma tronche à la téloche?

Je m'enfonçais dans le divan restant sérieux écoutant se qu'il lâchait sur mon compte, j'étais vraiment pas inconnu à la justice de cette ville on dirait. Il parlait de mon casier qui était aussi épais qu'une bible et fini par défiler toutes les personnes que j'ai tuer dans le passer...il en avait plus d'une centaine je tournais le regard vers Gabriel à se moment précis et fini pas couper la tv.

Derek: pfff, il montre des types que j'ai tuer il a presque 35 ans! et de plus ils sont loin du compte, ils n'ont montrer que ceux que j'ai tuer dans cette ville et non dans les autres...certain était des sorciers que je devais éliminés sous les ordres de raynor et d'autre malheureusement des victimes de mes pulsions...alors dit moi Gabriel qu'est ce que sa te fait de sortir avec un tueur en séries? t'aime bien mon côté gros méchant...sa t’excite? haha...


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Une jalousie meurtrière.   Mar 16 Oct - 6:22

Je me doutais qu'il me poserait ce genre de question, cela ne m'étonne pas vraiment mais je sais également.. Vu jusqu'où il a été capable de faire, qu'il serait jaloux ci je lui dis réellement la vérité sur le fait que j'ai pu coucher avec quelqu'un d'autre que lui. J'évitais d'ailleurs de lui répondre à cette question, de toute façon après ce qu'il vient de se passer avec cette homme étrange qui se trouvait chez moi.. Je pense qu'il aura bien vite oublié.

Cette homme du nom de Narmacil, m'avait fait boire un contenu étrange, au goût qui laissait à désirer, je passais ma main sur ma bouche ayant encore ce goût horrible. Je me dirigeais aussi tôt jusqu'à ma cuisine afin de boire un coup et changer enfin ce goût.

Je tournais le regard vers Derek, oui c'était sans doute des histoires, mais n'empêche.. Pourquoi il aurait raconté tout cela, il semblait connaître beaucoup sur nous et Derek et moi étions seul lorsque nous avons parlé de cela.. Il a arriverait donc à lire dans nos pensées ou quelque chose de ce genre, je restais inquiet que ce que j'ai bu contre mon grès me change, mais pour le moment je ne sentais rien du tout.

Je le rejoignais jusqu'au divan, restant debout à l'observer;

Gabriel : J'espère que tu as raison, qu'il n'était qu'un moucheron qui nous faisait une blague...

Je fis un soupir de sa réflexion

Gabriel : Bien entendu que j'ai une femme de ménage.. Pourquoi la virer, il n'y a rien entre nous après tout. Hum, tu as certainement raison, je n'aimerais pas que tu lui faces du mal.

Je lui envoyais aussi tôt un message via mon téléphone, je préférais faire cela par sécurité, elle sera certainement déçue et le ne comprendra pas pourquoi, mais je n'ai pas le choix.

Je déposais mon téléphone et vit que Derek allumait la télévision sans le vouloir, je n'aimais vraiment pas ce que je voyais.. Je détournais le visage sous ses paroles.

Gabriel : Tu sembles fières de ce que tu as fais, non sa ne me plaît pas de sortir avec un homme qui à du sang sous les mains, mais après tout, je m'en doutais vu que tu travaillais pour Raynor.. J'espère qu'en restant près de toi, tu ne feras plus rien de la sorte..

Je me retournais pour l'observer et m'installais à côté de lui, gardant mon visage vers le siens.

Gabriel : Promet moi que tu feras tout pour ne faire de mal à personne, je t'y aiderais, je ne veux plus te voir dans le même état que tout à l'heure Derek.. Je t'aime toujours malgré tout..

j'avais soudainement une douleur à ma poitrine, j'en serrais mon t-shirt baissant la tête gémissant de douleur.

Gabriel : Aah..

Une fois que la douleur s'arrêtait, je reprenais mon souffle me demandant ce que cela pouvait être, je me redressait, glissant ma main sur mon visage, la lumière m'éblouissait les yeux, j'écartais les doigts regardant vers la fenêtre où les rideaux étaient grand ouvert afin de laisser les rayons du soleil éclaire la pièce, mes yeux brûlait à cette instant où je regardait le soleil, je me retournais gémissant une nouvelle fois.

Gabriel : Derek, se n'est pas normal.

J'étais terrifié tout d'un coup, est-ce que ce que cette homme ma donné agit ? Non.. Je ne veux pas changer ce que je suis, que m'a t-il donné ? Je posais ma main libre sur le haut du divan tandis que l'autre était sur mes yeux.

Gabriel : Ferme les rideaux, je t'en prie..

Une fois que c'était fait, je retirais mes mains de mes yeux, ceux-ci avait changé mes pupilles avait changé de forme, il était à la verticale.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Une jalousie meurtrière.   Mar 16 Oct - 20:47

Je me doutais qu'il aurait fini par la virer et suivre mes conseilles, je veux plus jamais voir qui que se soit tourner autour de lui et je pense qu'il la bien compris. Il a quand même accepté de revenir avec moi et j'ai été jusqu'à laisser tomber Lola et d'une façon violente je dois l'admettre, mais vous avez bien compris dans quel était je peux être quand je suis en colère. Je levais le regardais afin de l'observer lorsqu'il s'adressait à moi et soupirait même qu'il me face à nouveau la leçon.

Derek: c'est pas que j'en suis fière Gabriel, c'est surtout que sa me fait ni chaud ni froid de savoir que j'ai tuer autant de monde. J'en peux rien c'est dans ma nature, je suis comme ça et on peut rien y faire, ni toi ni personne d'autre.

Je soupirais à nouveau ayant de toute façon pas le choix que d'accepté, j'ai aucune envie qu'il prend encore ses cliques et ses claque et s'en aille à nouveau.

Derek: Après tout j'ai bien réussis à ne plus être moi même durant quatorze année, je peux très bien recommencer même si sa me sera plus difficile cette fois. Je te rappelle que lorsqu'on sais connu j'étais un loup et la j'avais plus besoin de me nourrir de sang humain, sa ma pas mal aider quand j'ai repris forme...mais la.

Je fronçais les sourcils me demandant se qu'il avait tout d'un coup, il est au point désespéré de m'aider qu'il baisse la tête et sert son t-shirt comme ça?

Derek: Qu'est ce qu'il a? t'es au point désespéré de mon cas?

C'était sûrement pas ça, je regardais également vers la fenêtre on dirait presque qu'il est gêner par la lumière. Il attrape mal au crane ou quoi? je suis si assommant que ça? non il semble vraiment souffrir par la lumière, j'ouvris grand les yeux est ce que sa n'aurait pas avoir avec la mixture que se mec l'a fait avalé?

Derek: Gabriel?

A sa demande j'utilisais ma rapidité afin d'aller fermer les rideaux, je me tournais à nouveau vers lui et m'approchait jusqu'à que je voyais se changement dans ses yeux. Je m'approchais encore attrapant son visage pour bien le regarder, ses pupilles me rappelait celui de se garçon de tout à l'heure.

Derek: bordel ! ta changer en quoi?

Je me décalais de lui regardant autour de moi les sourcils froncer, se Narmacil va entendre parler de moi!

Derek: Sale mioche repointe tes fesses ici immédiatement!! NARMACIL! pourquoi Gabriel a des yeux de chat!

Je me tournais à nouveau vers Gabriel plissant les yeux semblant voir quelque chose bouger derrière lui, oui oui j'ai pas rêver un truc dans son pantalon! et je pense pas que se soit sa bite qui à pousser autant! je glissais ma main dans son pantalon et attrapait cette chois qui était ....poilu?

Derek: qu'est ce que...

Je la sortais entièrement et regardait cette queue bouger de gauche à droite devant mon nez, il l'a transformé en une sorte de neko allergique à la lumière? et depuis quand les neko sont censé être immortel?

Derek: Super moi qui n'est jamais aimer avoir des animaux de compagnie voilà que mon mec de transforme en neko!!! NARMACIL!!!!


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Une jalousie meurtrière.   Mar 16 Oct - 22:04

J'avais bien ressentis qu'il y avait eu un changement en moi, je ne supportais plus le reflet du soleil.. Je regardais en direction de Derek lorsque celui-ci s'approchait de moi, je voyais tout différemment, je pouvais entendre facilement son coeur battre, et.. j'avais également eu une grosse douleur vers la fin de ma colonne vertébrale, maintenant je ressens quelque chose dans mon pantalon, et j'arrive à la bouger, j'en fis des yeux surpris.

Gabriel : Je n'en sais rien Derek..

J'ai bien entendu ce qu'il vient de dire ? J'ai des yeux de chat ? Je commençais à prendre peur, et tournait le regard levant un sourcils voyant qu'il glissait sa main dans mon pantalon.

Gabriel : Se n'est pas réellement le bon moment.

Mais se n'était pas à ce que je pensais, il venait de sortir ce qu'il me gênait, je tournais le visage voyant que je venais d'avoir une queue, j'en ouvrais la bouche ne sachant pas quoi dire, ce type m'aurait transformé en un néko ? Mais pourquoi.. Je trouve ses créatures très mignonne, mais sa ne fait pas d'eux des immortels, ils ont la même vie que les êtres humains..

Gabriel : Je ne comprend pas..

Je ressentais également d'autre chose changé en moins, je glissais mes mains au dessus de ma tête, je pouvais sentir deux oreilles pointue, je me dirigeais rapidement jusqu'à la salle de bain afin de me regarder dans la glace, je reculais jusqu'à finir taper le mur derrière moi tout en continuant de m'observer.

Gabriel : Pourquoi m'a t-il fait ça...

Lorsque Derek appelait après Namarcil, celui-ci apparassait juste devant lui, les mains sur ses hanches ricanant aux éclats.

Narmacil : Je savais que vous alliez très vite m'appelez voilà pourquoi je suis restez dans les environs. Alors, ton copain a changer d'apparence ? Je n'aurais pas pensé que sa agirait de façon si rapide, mais temps mieux pour toi, ta eu ce que tu voulais sans pour autant le transformer en un cadavre vivant, ne me remercie pas, sa m'a m'amuse en réalité de faire ce genre de chose.

J'en tendais une oreille, entendant très bien leur discussion, je sortais rapidement de la salle de bain pour me diriger en face de lui. Celui-ci se mettait aussi tôt à me regarder de bas en haut, tournant autour de moi, il attrapait ma queue afin de l'admirer, et se remettait aussi tôt en face de moi.

Gabriel : Pourquoi m'avoir fait ça ?

Narmacil : C'est ce que vous désirez bien entendu ! Vivre éternellement pour que vous ne vous sépariez plus jamais, que c'est beau l'amour.

Gabriel : Un néko ne vit pas éternellement.

Narmarcil : Oh mais sa je le sais très bien.. Tu n'es pas qu'un simple Neko "Gabriel", ta transformation n'est pas réellement finis malgré que tu ressembles beaucoup à une personne.. Tel que moi.

Gabriel : Qu'est-ce que tu veux dire.

Il levait un doigt avec un sourire.

Narmacil : Je suis un néko démoniaque, c'est très différent, nous vivons éternellement tout comme les démons mais nous nous ressemblons pas, il ne faut pas faire la différence avec ses horribles créatures.

Je tournais le regard vers Derek à cette instant puis revenait vers lui.

Gabriel : Démoniaque... Je vais devenir méchant ?

Narmacil : Est-ce que je suis méchant, je ne dirais pas ça, vu que j'aide les personnes autour de moi, j'exauce leurs plus grand souhait, moi je dirais que je suis bon au contraire haha.

Gabriel : Exaucé.. Je n'avais rien demandé, j'étais très bien comme j'étais.

Il ne se gênait pas pour allé jusqu'à ma cuisine, afin d'y sortir des cerises, il revenait avec le bol et s'installais dans le divan mangeant tranquillement ceux-ci.

Narmacil : Rooh, vous n'êtes jamais content, vous allez pouvoir vivre tout les deux éternellement, alors pourquoi n'es-tu pas content hum ? Tu ne désires pas vivre aux côtés de ton amoureux pour toujours ? Je sais lire au plus profond de vous, et je sais ce que vous souhaitez au fond.

Gabriel : Tu exauces les voeux.. Alors refait moi devenir comme avant.

Celui-ci se levait disparaissant dans un nuage noir, il réapparaissait derrière moi attrapant ma nuque entre ses griffes les y enfonçant, j'en gémissais.

Narmacil : Et puis quoi encore ?!

Mon sang n'était pas comme autre fois, sa couleur avait changé, il était devenu noir. Voyant que Derek ne semblait guère content, Narmacil se téléportait au dessus d'un meuble l'observant avec un sourire.

Narmacil : Ah oui.. Il va falloir éviter le contact du soleil, tu as déjà du le remarquer, je peux toujours régler ce petit soucis, enfin.. Si j'en ais envie haha.. Tu trouveras la nourriture des humains dégueulasse, mais tu finiras par t'y faire, tu vas sans doute développer de nouvelle sensation mais tu vas adorer ça.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Une jalousie meurtrière.   Ven 19 Oct - 21:11

Ah le voilà cet enfoiré, il va entendre parler de moi et en plus il se permet de rire après se qu'il a fait? mon mec à une queue et ressemble à un gros chat! je préférais encore le voir avec deux canines et les yeux rouge...maintenant il est entrain de râlé dans la salle de bain.

Derek: Justement c'est bien ça le problème, il a changer d’apparence! pourquoi il a une queue de chat! répond avant que le cadavre vivant te tord le cou!

Je me tournais vers Gabriel qui revenait de la salle de bain, j'étais toujours en colère de se qu'il se passe. Même son odeur naturel à changer.

Derek: On n'avait pas besoin de ton aide toi et ton look horrible! et pose pas tes mains sur lui ou je te fait ta fête!

Quoi sa transformation n'est pas fini? gardant une expression de colère sur mon visage j'attendais d'avoir plus explications de sa part. Quoi un neko démoniaque? je regardais Gabriel a cet instant, il va avoir du sang de démon dans les veine...la poisse!

Derek: Espèce de...tu savais pas faire chier quelqu'un d'autre que nous? on ta sonné peut être? non je crois pas alors tu va tranquillement faire se que Gabriel ta demander ou je te crève les yeux! je rigole pas!

Je sortais les canines voyant qu'il blessé Gabriel au niveau de sa "queue" j'utilisait ma rapidité voulant l'attraper mais il se téléporta au dessus du meuble, je baissais le regard passant sa main sur la longue de chat de Gabriel et regarda mes doigts remplis de se sang qui était devenu noir...j'en grimaçais sur le moment.

Derek: C'est quoi se sang? on dirait celui des maudite créature démoniaque qui rampe dans les enfers...en fais tu las pas transformé pour nous aider, mais pas pour que tu sois le seul à être une horrible combinaison de chat et de démon de bas étage!

J'utilisais mes pouvoirs pour attiré Narmacil vers moi le descendant du meuble et l'attrapa par la gorge avant de le plaquer à terre.

Derek: Tu va encore faire mieux que nous dire comment il peut supporter la lumière, mais comment le faire revenir à son état normal.

Je tournais mon regard vers Gabriel à cet instant et fini par lâcher prise, si je le tue comme j'en n'est l'envie il sera impossible de savoir comment aider Gabriel.

Derek: fait chier!

J'allais m'asseoir dans le divan tentant de contrôlé ma colère, je l'ai promis à Gabriel même si la l'envie de le massacré était au plus haut.

Derek: Règle le problème Gabriel sinon j'utiliserais mes méthodes! et tu sais quel sont mes méthodes!


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Une jalousie meurtrière.   Sam 20 Oct - 5:03

Narmacil n'aimait guère les paroles que venait de dire Derek, mais il n'a pas tord, je pense que c'est également pour la même raison.. Je ne vois pas pourquoi il ferait cela, si se n'est pas dans son intérêt après tout, j'en fis un soupir... Pourquoi fallait t-il que sa tombe sur moi.. Lorsque celui-ci se retirait de moi, je tournais le regard vers Derek qui passait ses mains sur ma "queue" de Neko, sa me fait encore tout bizarre, je fis une grimace lorsqu'il touchait à ma blessure mais sous l'étonnement de la couleur de mon sang, j'en oubliais cette douleur.

Gabreil : Se n'est pas vrai..

Il posait une main sur sa hanche, tournant le regard.

Narmacil : Ta vu juste, et il n'est pas le premier que je rend comme ça mais ne sera pas le dernier. Horrible ?! Ne parle pas comme ça de ma race sale cadavre, tu t'ais déjà vu ?!

Il en fit des yeux surpris lorsque Derek utilisait ses pouvoirs pour le faire venir jusqu'à lui, je tendais la main vers lui pour qu'il cesse. Narmacil regardait bien en direction de Derek, il se retrouvait à terre, et Derek continuait de le tenir par la gorge pour le maintenir, il tenait son bras mais regardait un sourire montrant ses petits crocs lorsqu'il se mettait à ricaner.

Narmacil : Si tu me tue, tu ne sera jamais.. Et tu risques d'être bouleversé.

Il se redressait frottant ses vêtements et penchait légèrement le visage, il semblait s'amuser de la situation, je tendait mes mains pour regarder celle-ci, mes ongles venaient de pousser à une vitesse impressionnante, je les remettais le long de mon corps ne sachant pas vraiment quoi faire, je me sens très étrange vis-à-vis de cette homme, comme-ci.. Je lui devais beaucoup. Je lui tenais un grand respect, je tournais le regard vers Derek afin de le regarder.

Gabriel : Peut-être.. qu'on devrait accepter le fait que je sois devenu quelqu'un d'autre, de toute façon, je ne souhaite plus redevenir comme avant, je vais finir par m'habituer à cette nouvelle facette de moi.. C'est bien ce que tu voulais non, que je devienne immortel, que je vive éternellement, alors je ne vois pas ce qui t'agace la dedans, peut-être.. Parce que tu ne pourras plus pompé une goutte de mon sang c'est ça ?

Je fronçais les sourcils, pourquoi est-ce que je dis tout cela, il n'y a même pas quelque minutes avant, je désirais redevenir moi même et maintenant, je n'en ais même plus envie.
Narmacil haussait les épaules avec un sourire en coin tout en regardant vers moi mais revenait bien assez vite vers Derek.

Narmacil : Ce que je lui ais fait avalé tout à l'heure était mon propre sang, je peux transformer un sorcier grâce à ça, tu trouves pas ça génial ? Ah et Derek, évite de tenter de me tuer, si tu me tues, ton petit amoureux mourra aussi tôt, et oui, tout ceux on été transformer par moi même, son comme.. Relié, si je meurs, il meurt tous et se serait un tel gâchis.

Alors c'est ça... J'ai bus de son sang.. Est-ce si simple de changer complètement la personnalité d'une personne ? Je baissais la tête me sentant.. Différent tout d'un coup, Derek risque de ne plus m'aimer désormais, j'en étais terrifié à cette idée.. Je me sens si redevable envers Narmacil, et s'il meurt.. Je mourrais également. Je redressais la tête sentant qu'il passait son bras autour de moi.

Narmacil : Par contre, Gabriel, tu ne peux pas transformer les autres désolé. Seul les personnes de ma famille le peuvent, c'est un don de génération en génération, mais ne t'en fais pas, malgré tout, tu auras d'autre atout dont tu remarqueras très vite, les espèce comme nous sommes lié, plus nous sommes nombreux, plus notre puissance augmente, voilà pourquoi nous devons en créer un grand nombre.

Il posait un doigt sur ses lèvres en regardant vers DErek.

Narmacil : Tout ses renseignement doivent resté secret bien entendu, si tu tiens réellement à ton copains Derek. Il n'y a qu'une façon de le faire redevenir dans son état normal, c'est.. Les Dieux, mais sa ne s'est encore jamais produit. Mais qui sait, il y a tellement de chose qu'on ne connait rien de ce monde, il se pourrait que des personnes très puissantes peuvent y parvenir.

Gabriel : Raynor en serait capable ?

Narmacil : J'en sais rien, nous ne nous entendons pas très bien avrès dire, et de toute manière, je ne désire pas que tu redevienne comme avant, tu es bien plus classe sous cette apparence.

Gabriel : Hum oui.

Il fit un sourire, croisant ses bras.

Narmacil : Derek, tu ne sembles pas très content, je vois, tu es peut-être jaloux que je ne puisse pas te transformer, navré, mais étant donné ton statut il est impossible, haha.. Tu veux que je te montre quelque chose que seul moi est capable de faire vis-à-vis des personnes que je transformes Derek ? C'est super amusant tu vas voir !

Il s'approchait de moi attrapant mes épaules, je le fixais bien à cette instant.

Narmacil : Tu vas faire un petit chaud à Derek, montre la bête sauvage qui est en toi, vas-y !

Je devais lui obéir, je ne pouvais pas faire autrement, une fois qu'il me lâchait, je me dirigeais en face de Derek, commençant à arracher sa chemise d'un coup sec, je glissais mes doigts contre son torse le griffant tout le long, ma queue se balançait de gauche à droite, j'approchais mes lèvres passant ma langue sur son tétons et léchant le sang. J'entendais Narmacil se mettre à rire.

Narmacil : C'est bon, stop Gabriel haha !

Je me redressais ne comprenant pas ce qu'il venait de m'arriver, je regardait Derek à cette instant d'un air désolé.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Une jalousie meurtrière.   Sam 20 Oct - 21:24

Je réfléchissais à n'importe quel moyen pour aider Gabriel, qu'est ce qu'il voulait dire par je serais bouleverser si jamais je le tuais? est ce qu'il a voulu me prévenir de quelque chose? Gabriel prenait la parole je levais le regard afin de l'écouter. Comment ça je devrais l'accepté? il se fou de moi ou quoi?

Derek: je peux savoir se que tu raconte? t'es tombé sur la tête ou quoi? et moi tu crois que je vais m'y faire à tes yeux chat et cette queue?

Je fronçais les sourcils n'appréciant pas sa façon de parler, qu'est ce qui lui prend? c'est se que je désirais? il plaisante ou quoi? j'ai toujours détester les animaux de compagnie, alors avoir un homme chat sa reviens au même! je serrais le poing de la fin de sa phrase, il pense vraiment se qu'il me dit?

Derek: Calme toi Gabriel! c'est pas parce que t'es un petit neko que sa m'empêchera de te donné une baffe! et c'est clair je pourrais plus te "pompé" le sang vue l’apparence et l'odeur horrible qu'il dégage.

Gabriel n'a pas seulement changer physiquement mais aussi dans son caractère, c'était déjà pas dans ses habitude de levé le ton surtout avec moi sachant mon caractère. Il a quelque chose qui cloche, je tournais le regard et mauvais vers Narmacil. C'est donc pour ça qu'il m'avait se genre de réfection tout à l'heure, si je le tue Gabriel mourra en même temps que lui. J'en fermais les yeux devant trouver un autre moyen de le sortir de la.

Derek: si tu crois que je vais rester à ne rien faire tu te trompe lourdement, je vais finir par trouver le moyen de le sortir de la que sa te plaise ou non! et de même pour toi Gabriel même si tu semble déjà apprécier ta queue!

Je râlais dans mes dents, j'ai fait tout pour retrouver Gabriel et de plus pour le faire revenir à moi et voilà que les emmerde continue! il vient de dire que leurs espèce sont liée est ce que sa serait comme pour les lycan? non j'espère que Gabriel n'est pas asservis par se type! sa expliquerait sa réaction de tout à l'heure qui n'est pas pourtant dans son caractère...fait chier.

Derek: Tu sais pas te taire? ta voix m'agace déjà au point que j'arrive plus à réfléchir!

Je l'écoutais malgré tout, un moyen de le faire revenir à la normal. Non il me dirait pas ça à la légère si c'était dans mes moyens, je doute qu'il me laissais tenter quoi que se soit pour faire devenir Gabriel à la normal. Je fronçais les sourcil lorsqu'il prononça le mot dieux, oui je m'en doutais que sa allait être impossible pour moi. Une personne le pourrait? Raynor...non impossible après se que j'ai fait jamais il ne m'aidera c'est peine perdu. Zankou? non sa m'étonnerais, ses capacités sont plus dans sa force physique que la magie et de plus si je croise son chemin il m'arracherais la tête. Teijo? oh à quoi tu pense Derek, il te déteste à la première occasion il te tuera! Humpf...sa m'apprendra à me faire que des ennemis moi!

Derek: Nan je suis pas content idiot! et je serais jamais jaloux de ne pas être comme toi! ta vue ton look ou quoi? maintenant je t'ai demander de fermer ta grande gueule!

Je m'appuyais contre le divan serrant mon pantalon qu'est ce qu'il va faire avec Gabriel? je suis sûr maintenant qu'il peut donner des ordres à ceux qu'il transforme comme un alpha chez les lycan à sa meute ou une hypnose chez les vampires...la poisse, je serrant les dent regardant Narmacil ensuite Gabriel.

Derek: comment ça un chaud? Gabriel l'écoute pas bon sang!

Il semblait lui obéir malgré tout, c'est se que je redoutais. Je ne bougeais pas malgré tout ne vais pas aller jusqu'à blessé Gabriel, c'est pas sa faute se qu'il lui arrive après tout. J'ouvrais grand les yeux baissant mon regard vers mon t-shirt qu'il venait d’arracher d'un coup.

Derek: tu plaisante ou quoi?

Je serrais les dents en allant jusqu'à sortir les crocs sous la colère, il est entrain me griffés le torse! c'est clair il a vraiment pété un fusible. C'est pas la douleur qui me gêne le plus, mais de savoir que Namarcil pouvait faire à présent se qu'il voulait de Gabriel..si je le contrarie il pourrait le blessé ou va savoir quoi d'autre. Je baissais le regard continuant de le regarder, mes plaie était déjà entrain de cicatrisé c'était pas très grave, mais le voir lécher mon sang m'étonnait...il est vraiment plus pareil.

Derek: sa t'amuse de lui faire ça?

Vue qu'il lui avait demander d'arrêter, je me levais poussant Gabriel de mon chemin et m'avançais rapidement vers Narmacil l'attrapant par le col et le soulevait jusqu'à la porte d'enter et le lançait dehors.

Derek: dégage d'ici saloperie!


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Une jalousie meurtrière.   Dim 21 Oct - 10:24

Je ne désirais pas obéir aux ordres de Narmacil et pourtant.. Je ne pu m'empêcher de faire exactement ce qu'il venait de me demander, alors serait-ce parce que je le suis asservis ? Je gardais la tête basse me sentant honteux et craignant que Derek puisse ne plus m'aimer après ce qu'il vient de m'arriver. Derek à raison, il peut se servir de moi, m'ordonnait n'importe quoi, désormais je ne pourrais pas lui refuser ses ordres, Narmacil, lui trouvait cette petite scène amusant, on pouvait l'entendre ricaner, il en glissant une main caressant une mèche de ses cheveux.

Narmacil : Oui, je trouve pas amusant pas toi ? Hum.. Non, tu sembles très en colère, dois-je avoir peur ? N'oublie pas que tu ne peux me tuer D-E-R-E-K haha !

Je relevais la tête sentant Derek me pousser, je me décalais, reculant de plusieurs pat afin sur le coup.. Je le regardais bien voyant qu'il en attrapait Narmacil par ses vêtements.

Gabriel : Qu'est-ce que tu fais Derek, ne fait rien contre lui.

Narmacil : Ta entendu ton copain, dépose moi tout de suite !

Il regardait bien le visage de Derek, lorsque celui-ci le lançait dehors, Narmacil retombait agilement sur ses quatre pattes, il levait la tête, les sourcils froncés aux plus bas dans sa direction, ses oreilles étaient dressées en arrière et sa queue s'agitait dans tout les sens montrant son mécontentement.

Narmacil : Saloprie ? Tu oses me traiter de la sorte hum.. ! Bien, je vais m'en aller, mais je surveillerais Gabriel malgré tout, étant donné que nous sommes liés je serais tout ce que vous avez l'intention de faire, j'ai d'autre personne à transformer, afin que nous devenions bien plus puissant ! Gabriel n'en sera que ravis, du ne le reconnaîtra sans doute plus mon pauvre, plus nous seront nombreux, plus il sentira sa puissance augmenter.. Au revoir Gabriel, on se reverra bien assez tôt, prend soin de toi surtout.

Je l'observais bien d'où j'étais, ne bougeant pas de ma place, j'avais également écouté ses paroles.. Toujours sur sa même position, Narmacil disparaissait en fumée, je restais à ma place regardant en direction de Derek à cette instant.

Gabriel : Derke.. Je suis désolé pour tout ça.. Jamais je n'aurais imaginé que..

Je me laissais tomber sur la fauteuil, cachant mon visage entre mes mains et en posait mes coudes sur mes cuisses.

Gabriel : Pourquoi fallait-il que cela tombe sur moi, j'aimerais pouvoir vivre une vie normal est-ce trop dure à demander..

Je retirais mes mains me rendant compte de ce que je venais de dire, je détournais le regard.

Gabriel : Je ne parlais pas de toute ses années que je vécu avec toi Derek.. Du moins, se n'était pas cette vie la que je m'attendais, je n'aurais jamais imaginé que j'accepterais le fait de partager l'homme de ma vie et de le laisser dans les bras de quelqu'un d'autre, mais par amour pour toi, peur de te perdre, j'ai accepté le fait que tu face toute ses choses, je tentais de sourire, de montrer que j'allais bien, mais je souffrais, j'ai profité de cette disputes pour abandonné parce que sa me faisait trop mal.

Voilà que je reparle de cela, mes larmes se mettaient à coulé sans le vouloir.

Gabriel : Pendant ses trois mois, je n'ai jamais cessé de t'aimer, je n'ai jamais cessé de penser à toi, malgré toute les avances qu'on me faisait, je ne faisais que les repousser parce qu'il.. Ne m'était impossible de les aimer autant que je t'aime, alors.. Ne me rejette pas par ce que je suis devenu, je t'en prie.. Ne me laisse pas Derek, j'ai.. Besoin de toi.

Je restais figé, mes émotions n'arrêtent pas de s'emballer, comme-ci je les contrôlais plus, tout semblait s'être décuplé.

Gabriel : Désolé, je me sens tout bizarre...

Je passais un doigt dans ma bouche, en parlant je m'étais coupé la langue, je me rendais compte que des crocs étaient apparu, j'en écarquillais les yeux, pourquoi semble encore étonné de tout ça.. Je suis devenu un Néko.. Démoniaque, il a dit que ma transformer n'était pas encore terminé, je suppose qu'il parle de ses pouvoirs, mais également de ma personnalité qui deviendra plus.. un démon ? Non.. Je ne veux pas être ce genre de personne, c'est pourquoi je ne désirais pas devenir un vampire, faire du mal aux personnes, et même changer ma vrai nature..

Gabriel : Il faut qu'on tente le tout pour le tout, je suis certains qu'il y aura bien une personne qui sera capable de me faire revenir comme avant..

Raynor.. Non.. C'est impossible qu'il accepte, à moins qu'on lui donne quelque chose en échange.. Zankou, c'est tout à fait pareil.. Teijo me déteste sans doute étant donné qu'il hais Derek.. Je ne vois personne d'autre, les Dieux, je n'en ais jamais vu, comment pourrais-je faire appel à eux ? N'y a t-il donc personne d'autre ? Notre meilleur chance est sans doute.. Raynor, je ne vois personne d'autre, nous devons juste trouvons le moyen qu'il accepte.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Une jalousie meurtrière.   Lun 22 Oct - 3:40

Je tenais la porte près à la refermer après avoir foutu se foutu Narmacil à la porte, j'écoutais ses paroles bâillent presque à son nez lui faisant comprendre à quel point il m'ennuyait. Il va le surveiller et ben voilà autre chose! si il crois m'impressionner avec ça!

Derek: Savoir tout se qu'on a l'intention de faire? et ben comme ça tu sera mis au courant quel bon compagnon de chambre je fais pour un "cadavre"

A peine qu'il est eu le temps de dire aurevoir à Gabriel que je lui fermais la porte au nez, j'étais vraiment désespéré de la situation et ne sais comment la résoudre pour le moment. De savoir que désormait se chat gateu va pouvoir donner n'importe quel ordre à Gabriel à tout moment ne calmait pas ma colère. Je me tournais d'ailleurs dans sa direction qui ne pouvait s'empêcher de s'excuser.

Derek: oh s'il te plait Gabriel! c'est pas toi à se que je sache qu'il la appelé et demander à boire se foutu glacon! alors arrête de t'excuser.

Une vie normal? j'en fronçais les sourcils lorsqu'il prononça ses mots. En gros une vie lorsqu'il ne m'avait pas rencontrer ou même la vie qu'il avait avant que je reviennes à nouveau à lui. Voilà comment je prenais ses paroles malgré qu'il tentais de se rattrapé après cela.

Derek: en gros à cause de moi ta vécu un véritable enfer, tu m'aimais tellement que ta pas hésiter à souffrir pour moi...oh c'est touchant Gabriel, mais pour moi prouver qu'on aime vraiment quelqu'un c'est pas en gardant ses sentiments cacher ou en fuyant à la première occasion quand sa tourne mal.

Je détournais légèrement le regard le voyant se mettre à pleurer et m'asseyait à côté de lui le laissant continuer se qu'il avait à me dire. Une minute il vient de me dire "toute les avances qu'il a reçu"? Sa me faisait bouder d'avantage sur le moment, quand j'apprendrais qui sont ceux qui ont oser! je vais les tuer! Je me tournais à nouveau pour le regarder, voilà qu'il est presque à me supplier que je le quitte pas.

Derek: idiot j'ai pas l'intention de te quitté, juste parce que t'es devenu un neko mutant! et calme toi on dirait que t'es sur le point de faire un crise cardiaque. Qu'est ce que tu fou à foutre ton doigt dans ta bouche en plus de cela?

Je fis des petit yeux n'hésitant pas une seconde à mettre moi même mon doigts dans sa bouche et compris pourquoi il faisait cette tête la, je levais le sourcil sentant des canines.

Derek: Sa fait longtemps que j'attend que t'es des canines, mais pas dans se genre de condition...je rêve ou ta langue est rèche comme celle des chats?

Je passais mon doigts faisant un air étonner car oui elle fait penser à celle des chat j'en revenais pas. Je la retirais tout de même de sa bouche frottant contre mon pantalon. Sa risquerait de faire tout bizarre si il me fait une gaterie...je n'ai jamais été sucer par un chat alors impossible de savoir quel effet sa pourrait faire.

Derek; tout à l'heure tu m'avais pas dit que tu voulais rester comme ça? et maintenant tu me dit que tu tout faire pour retrouver ton ancienne apparence, tu ne sais pas se que tu veux.

J'attrapais sa queue regardant vers la blessure de tout à l'heure qui avait disparu, hum il semblerait qu'il se soigne rapidement comme moi je peux le faire. Je me mis à caresser sa queue sans vraiment m'en rendre compte j'étais trop occuper à rélféchir du moins jusqu'à que je lève les yeux et le regarde.

Derek: c'est quoi cette tête? t'aime bien que je te caresse c'est ça? et ben que se soit n'importe quel queue t'aime toujours autant qu'on te caresse Gabriel.

Je ricanais voyant sa tête continuant de caresse sa queue de chat.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Une jalousie meurtrière.   Mar 23 Oct - 7:25

Bien entendu Derek était devenu de très mauvaise humeur avec tout ça.. Je le comprend, et je me sentais très mal vis-à-vis de ça, tout mes émotions se mélangèrent dans tout les sens, je restais assis fermant les yeux quelque instant tentant de me calmer.

Gabriel : Je suis tellement désolé Derek, mais.. Tout se mélange dans ma tête, j'ai l'impression que toute mes émotions sont activé toutes en même temps, la tristesse, la colère, le stresse, l'envie.. Tout et.. Que fais-tu?

Il est vrai que j'avais poser mes doigts dans ma bouche ayant sentis ses canines que j'avais, dont je n'en avais pas du tout l'habitude, je m'étais d'ailleurs coupé la langue à cause de cela, mais Derek l'avait très bien remarqué et se permettait de vérifier par lui même.

Une fois qu'il retirait ses doigts de ma bouche, je le regardais bien dans les yeux.

Gabriel : Hum oui.. Je n'ai pas l'habitude, elles me gênent, je me suis coupé.. Comment ça ma langue est rèche ?

Je fus surpris, j'étais effrayé par tout ce changement dans mon propre corps, j'ai vécu toute ma vie dans un corps "humain", et voilà qu'en a peine dix minutes je me transforme en un néko démoniaque.. Je passais ma langue touchant ma langue afin de vérifier par moi même, c'était très étrange en effet.. Je remettais ma langue dans ma bouche détournant le regard.

Je posais mes deux mains sur mon pantalon, serrant mon jeans, j'étais complètement perdu et cela fait bien longtemps que je n'ai pas été aussi perdu..

Gabriel : Une partie de moi désire rester comme ça, sans doute cette nouvelle personnalité qui approuve les idées de Nermacil, mais une partie veut trouver une solution à ce problème.. Désolé, je ne suis pas du tout cohérent Derek..

J'écarquillais les yeux lorsque Derek me touchait la queue, j'en avais des frissons partout dans mon corps, j'ouvrais délicatement les lèvres, c'était une sensation que je n'avais jamais ressentis auparavant, certainement parce que je n'ai jamais eu queue tel qu'un chat, je penchait la tête pour le regarder du coin de l'oeil.

Gabriel : C'est.. C'est plus que agréable.. Sa me donne des frissons partout et.. C'est étrange..

Mes oreilles bougeait dans tout les sens à chaque caresse qu'il me faisait, je finisse par m'allonger posant ma tête contre ses jambes, je fermais les yeux, émettant quelques ronronnements par la suite ce qui m'impressionnait sur le moment, j'en ouvrais les yeux.

Gabriel : Je viens de ronronner à cette instant ?

Je me redressais mais m'asseyais sur ses jambes approchant mes lèvres de son oreille, je lui pinçait lobe de l'oreil et y passait ma langue afin de la lécher. Ma queue n'arrêtait pas de se balancer de gauche à droite, en continuant de sucer lobe de son oreil, sans le vouloir, ma canine le coupait, je me décalais de lui à cette instant.

Gabriel : Je suis vraiment désolé.. Je n'ai pas fait exprès Derek.. On devrait plutôt regarder la télévision..

Je me remettais à côté de lui, tendais la main.

Gabriel : La télécommande est près de toi, tu peux me la donner s'il te plaît ?

Sans qu'il n'eut le temps, la télécommande volait jusqu'à ma main, je montrais bien entendu ma surprise à cette instant, je regardait celle-ci.

Gabriel : C'est toi qui a fait ça ?

Je la déposais et tendais ma main vers un objet au hasard sur la petite table, je me concentrais de recommencer la même tentative sur le bique et le bloque note, ceux-ci se mettait à se soulever dans les airs, je donnais un coup de coude à Derek à cette instant.

Gabriel : Tu as vu, Narmacil avait raison, je vais développer de nouveaux pouvoirs, c'est le pouvoir de la télékinésie, tu ne trouves pas génial ?

Je fis un sourire, je trouvais cela amusant pour ma part, enfin une bonne nouvelle de cette transformation, j'ai toujours voulu devenir une grand sorcier, maîtriser toute de sorte de pouvoir autre que mes ondes et c'était le cas désormais, je fis amener le bique jusqu'à moi ainsi que le bloc note, je faisais pareil avec d'autre objet, le canapé devenait rempli à force que je m'amusais à tout déplacer sur celui-ci.

Gabriel : J'adore ce nouveau pouvoir, je me demande ce que je peux faire d'autre, je devrais demander à Narmacil.

Je tournais le regard à cette instant vers Derek.

Gabriel : Hum non, se n'est pas une si bonne idée..


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Une jalousie meurtrière.   Mer 24 Oct - 6:23

Je m'attendais quand même pas se genre de réaction venant de lui tout simplement parce que je caresse sa queue de neko. Je continuais caressant tout le long à plusieurs reprise histoire de l'ennuyer un peu même si semblait vraiment plus apprécier qu'un véritable ennuie. Je voyais même ses oreilles de chat agire étrangement, j'ai pas encore l'habitude de son apparence actuel...j'en reviens pas qu'il soit un neko démoniaque ou non! moi directement quand on me parle de neko c'est pour le ménage et le sexe! bon Gabriel pour le ménage j'en doute, mais pour le sexe...me demande si il serait plus doué.

Derek: Ah oué sa te fait t'en d'effet? en plus si j'ai bien compris tes sens sont décuplé alors je serais dans la bonne voie si je continue comme ça?

Evidemment que j'ai de mauvaise pensées à quoi pourrais je pensées d'autre qu'à ma queue à moi! surtout que sa fait trois long moi que j'ai plus eu de nouvelle de lui. Il fait quoi la? je fis de petit yeux le regardant se coucher sur mes jambes....je vais pas me plaindre il se rapproche de l'objectif! euh il ronronne la?

Derek: oui en effet il semblerait que tu es ronronné...

Je souris lorsqu'il s'installait sur mes jambes, maintenant je sais que quelque caresse à sa deuxième queue et le voilà tout motivé c'est bon à savoir. Je caressais le haut de sa tête caressant ses cheveux et au passage ses oreilles, oui sa me fait encore bizarre ça aussi. Pendant qu'il faisait mumuse avec mon oreilles je glissais déjà mes mains sous son haut caressant son dos jusqu'à qu'il m'entaillait légèrement l'oreille, mais pas de quoi fouetté un chat pour autant.

Derek: oué oué t'es désolé avoue que tu te venge de toutes les fois que je t'ai mordu moi!

Je croisais les bras montrant mon mécontentement alors que lui se retirait de moi et pour faire quoi? regarder la télé!! sérieux!!!

Derek: Maté la tv...ben prend la toi même la zapette tiens!

Ralait encore plus jusqu'à faire un air étonné de voir la télécommande flotté jusqu'à lui.

Derek: j'ai rien avoir la dedans!!

Il développerais de nouveau pouvoir? je restais silencieux continuant d'observer faire e nouveau teste, il semblerait qu'il soit plus que joyeux d'avoir trouver ses nouveaux pouvoirs...euh il va ramené combien de truc encore!

Derek: éééhh stop! tu va pas ramené tous les objets de la baraque non plus! surtout que je sais que c'est pas toi qui va ranger!

J'étais pas amusée de ses nouveaux pouvoir surtout de savoir de quoi ils provenaient, va savoir se qu'il pourrait développé quoi encore. Je le fusillais du regard lorsqu'il prononça le nom de Narmacil, pourquoi il me parle encore de lui!

Derek: on s'en fou de se type! ne prononce même plus son nom devant moi! dit toi bien que je trouverais un moyen de faire disparaître cette nouvelle facette de toi et donc ses pouvoirs à la même occasion.

Je me levais cherchant ma chemise, mais me rapellait que Gabriel me l'avait arracher comme une bête sauvage qu'il est devenu.

Derek: je vais être obligé de piquer tes vêtements, j'ai rien pris avec moi quand je suis partit de la maison et ta tuer ma chemise! sale matou! rapelle moi de te punir plus tard.

Je montais à l'étage après cela jusqu'à sa chambre, je regardais autour de moi espérant de ne pas trouver un string oublier sous le lit sinon je répondrais plus de moi...encore. Je fouillais dans ses affaires essayant de trouver quelque chose à mon gout, mais piquait l'une de ses chemises surement du boulot..vais pas mettre ses pull coloré qui m'irait pas du tout et me vautra sur son lit fermant les yeux tentant de réfléchir à une solution et profita pour sentir si je sentais pas l'odeur d'un inconnu.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Une jalousie meurtrière.   Mer 24 Oct - 8:26

Il semblerait que Derek soit bien plus énervé désormais, je tournais le regard vers lui, peut-être qu'il avait réellement envie qu'on ait un rapport la tout de suite, mais.. Sa me met mal à l'aise d'en arriver là désormais, parce que mon corps à complètement changé, je ne sais pas si je suis près, enfin.. C'est assez dure à expliquer..

Sans parler que je m'amusais à utiliser le nouveau pouvoir, et le fauteuil est rempli de toute sorte d'objet, j'en passais ma main derrière ma tête ricanant ne sachant pas trop quoi lui dire, mais reprenais mon sérieux, je lui reparle de Narmacil, alors que je sais très bien qu'il ne souhaite pas en entendre parlé après ce qu'il m'a fait et pourtant, j'ai toujours beaucoup de respect envers cette homme, certainement à cause que je suis lié et qu'il est la personne qui m'a transformer..

Gabriel : Je demanderais à quelqu'un de tout ranger pour moi.. Hum oui.. Mais le temps que tu trouves un moyen, je peux toujours prendre le temps d'apprécier ses nouvelles facultés que je possède.

J'en fis un sourire vers lui, mais le retirait bien vite, c'est vrai j'ai déchirer son haut tout à l'heure, j'en détournais le regard à se propos.

Gabriel : J'espère que la punition ne sera pas trop sévère en tout cas.

Je fis un sourire, il ne semblait pas en colère pour son haut heureusement.. Je le laissais partir jusqu'à ma chambre pour qu'il puisse en chercher un autre, moi je me levais me retournant vers le fauteuil avec de regarder tout ses objets..

Gabriel : Il m'a demandé de viré la femme de ménage, je n'ai plus personne moi maintenant hum..

Je tendais mes deux mains vers ceux-ci, afin de voir jusqu'où je pouvais maîtriser ses pouvoirs, tout les objets se soulevaient dans les airs, je souriais aimant fortement ce nouveau don, c'est à ce moment la que Narmacil apparaissait derrière moi.

Narmacil : Tu sembles adorer ton nouveau toi Gabriel.

J'en fus surpris et lâchait tout les objets à terres, ceux qui était fragile se brisait ce qui faisait pas mal de bruit, mais Narmacil faisait en sorte que Derek n'entende rien et ne ressente pas sa présence. Je me retournais afin de le regarder.

Gabriel : Que fais-tu encore là.. Derek a demander que tu t'en ailles..

Il s'approchait de moi à cette instant, je ne bougeais pas.

Narmacil : Oué, je sais ce que Derek a pu dire et je me fiche de lui, d'ailleurs il mérite une petite leçon qu'en dis-tu ? Me jeter moi dehors, non mais quel insulte !

Gabriel : ET bien.. Il est normal qu'il soit en colère contre vous.

Il m'attrapait par mes épaules.

Narmacil : Je veux que tu le face souffrir.

Gabriel : Souffrir.. Comment et pourquoi je ferais une chose pareil à Derek. .

Narmacil : Parce que je te le demande et parce que tu vas m'obéir tout simplement, pour le comment.. C'est assez simple, tu vas rejeter ses avances, tu vas tout simplement le rejeter lui et qu'il te surprenne avec une femme.

Gabriel : Non je ne peux pas..

Il en serrait d'avantage mes épaules, j'en grimaçais.

Narmacil : Oh que si tu le peux, tu n'as pas le choix !

Gabriel : D'accord.. Mais..

Narmacil : Quoi encore ?

Gabriel : Lorsque Derek verra cette femme.. Il va la tuer..

Narmacil : Hum, oui.. Dans ce cas il faudra faire en sorte du contraire.

Gabeil : Et comment ?

Narmacil : Ferme les yeux et montre moi cette femme que tu as choisis.

Je lui obéissais, je fermais les yeux, une femme apparaissait, elle était très belle, de long cheveux noir bouclé aux yeux bleu, gris.

Narmacil : Bien tu peux les rouvrir.

Je les rouvrais et vit qu'elle se trouvait là, juste en face de nous.

Nina : Gabriel ? Qu'est-ce que je fais ici, j'étais chez moi et voilà que je me retrouve chez toi, mais.. Qu'est-ce qu'il t'est arrivé Gabriel ?! Je rêve ou bien tu as une queue et des oreilles, et puis.. Ses yeux, qui est cette homme... Dit moi ce qu'il se passe.

Narmacil se mettait en face d'elle, il passait sa main devant son visage, il avait fait en sorte qu'elle ne se pose aucun question sous ma nouvelle apparence physique.

Narmacil : Elle s'appelle comment ?

Gabriel : Nina.

Narmacil : Ok.. Nina, On va faire vite, je n'aimerais pas que Derek arrive.

Il posait ses deux mains au niveau de sa tête, celle-ci ne bougeait moi.

Gabriel : Tu lui fais quoi ?

Narmacil : Rien de bien méchant tais toi maintenant, je dois me concentrer. * Bien Nina, tu entends ma voix pas vrai ? Tu vas tomber soudainement folle amoureuse de Gabriel, tu auras envie de vivre avec lui et de fondre une famille. *

Il glissait par la suite une main au niveau de son corps, il en touchait un peut sa poitrine, mais Nina ne disait rien pour autant, comme-ci.. Elle était endormie mais restait éveillé pour autant. Il utilisait un sort contre elle, certainement pour ne pas que Derek tente de la tuer..

Gabriel : Elle n'est pas sorcière, tu ne peux donc pas la transformer comme nous c'est ça ? Alors tu dois procéder autrement.

Narmacil : Tu as tout compris, voilà c'est terminé, à toi de faire la suite. Tu vas rester dans cette pièce, Nina avait une folle envie de te revoir et vous étiez occupée à pratiquement vous envoyez en l'air sur le canapé, allez dépêchez, dépêchez avant qu'il n'arrive ! Moi j'y vais, sache que je peux voir tout ce que tu fais je pourrais donc voir la réaction de Derek haha.. Sa va être amusant !

Il disparaissait en fumée, Nina se jetait dans mes bras, je posais mes mains autour d'elle, je ne pouvais désobéir et pourtant au fond de moi, je ne désirais pas faire ça.. Parce que j'aime à un point inimaginable Derek..

Nina me poussant dans le divan, je me retrouvais couché sur le dos, celle-ci se retrouvait au dessus de moi retirant rapidement ses vêtements.

Nina : Hum Gabriel.. Je t'aime, j'ai tellement envie de toi..

Alors qu'elle se retrouvait en soutien gorge, elle retirait par la suite mon haut, je posais mes deux mains sur ses hanches ayant peur que Derek descente, j'avais une crainte terrible..


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Une jalousie meurtrière.   Jeu 25 Oct - 3:19

J'aurais d'autre choix que de faire des recherche si je souhaite trouver une personne assez puissance pour libéré Gabriel. Vais déjà me rendre à la bibliothèque il a certain bouquin qui explique les puissance de se monde, peut être que je pourrais trouver se que je cherche. Je me redressais mettant la chemise n'allant pas tarder à rejoindre Gabriel sans me douter une seul seconde de se qu'il se passait en bas, je n'entendais rien même pas une mouche volé. Les mains dans les poches de mon pantalon je sortais de sa chambre et c'est seulement à se moment la que j'avais un drôle de pressentiment, quelqu'un était ici j'en étais sur.

Derek: Gabriel?

Pensait que c'était encore se crétin de Narmacil qui était revenu, je retournais au salon et fit plus un pat apercevant cette fille. Je ne savais pas comment réagir devant cette scène du moins les deux secondes avant que mes yeux virent au rouge. Mon visage se déformait pour y montrer une expression de colère même de rage, j'en arrivais pas à contenir mon pouvoir tellement que sa me mettait hors de moi. Chaque objet se trouvant assez proche de moi se mirent à partir en morceau.

Derek: Je peux savoir se que tu fous Gabriel? c'est qui celle la!

j'utilisais ma rapidité du vampire pour attraper cette traîné par les cheveux et la lançait loin de Gabriel. Pourquoi il profiterait que je sois monter pour s'envoyer en l'air avec cette garce? et pourquoi je l'ai pas entendu renter? Je me demande si c'est pas encore un coup de se maudit Narmacil. Je me retenais de pas briser la nuque des cette fille, j'ai promis que je ferais plus de mal à qui que se soit même si à cette instant c'est extrêmement dur.

Derek; dit moi que c'est se maudit chat démon qui ta encore donner des ordres Gabriel!

Je me tournais vers lui toujours aussi en colère et hors de moi, je serrais les poing et puis me retenir que de lui mettre au visage!

Derek: c'est que tu permet de me demander de me contrôlé, d'aller contre ma nature et toi tu fais même pas l'effort d'aller contre les ordres de se type! j'ai eu tord d'être revenu en faite, t'en veux pas la peine! Reste dans l'état que tu es, lèche les pied de ton nouveau maître et baise qui tu veux je m'en fou!

Je m'en allais après ses paroles que je ne pensais pas d'ailleurs, c'était sur le coup de la colère. Je marchais rapidement pour vite partir sans pour autant utiliser mes capacités de vampire, aucune envie d'attirer l'attention surtout qu'on veux déjà assez ma peau comme ça. Je fini m'asseoir sur un banc essayant de me remettre des mes émotions, tête baisser j’essayais de comprendre se qu'il venait de se passer, mais je ne faisais que repenser à la scène du canapé.

Derek: t'es vraiment qu'un idiot Gabriel!

Oh tais toi Derek on va croire que tu cause tout seul, je gardais tête baisser et tournais mon regard vers mon pantalon voyant des gouttes d'eau tomber dessus, c'était pas de la pluie mais tout simplement quelque larmes que je venais de faire couler malgré moi. Je passais vite ma main sur mes yeux et me redressais ne voulant pas me morfondre...malgré que j'ai dit le contraire à Gabriel j'ai bien l'intention de trouver une solution! Du moins après avoir fumer une clope pour me calmer.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Une jalousie meurtrière.   Jeu 25 Oct - 7:57

Le moment que je craignais arrivait, je savais que cela ne durerait pas longtemps avant que Derek finisse par descendre, je le regardais les yeux remplis de tristesse, directement je remarquais sa colère montrer, mais il était également très blessé, je baissais les yeux à cette instant.

Gabriel : Je.. Je suis désolé Derek..

Nina se retournait les mains posé sur mon torse, elle regardait en direction de Derek.

Nina : C'est qui lui ?

Je revenais dans sa direction lorsqu'il l'attrapait pour l'éjecter loin de moi, je me redressais à cette instant serrant le tissu de mon pantalon, Nina elle était à terre gémissant, mais se redressait sur ses coude regardant vers nous.

Lorsqu'il me posait cette question, j'avais vraiment envie de lui dire que c'était bien le cas, mais aucun mot ne sortait de ma bouche, comme-ci Narmacil me l'en empêcher, je baissais la tête à cette instant.

Gabriel : Je..

Je ne voulais pas dire ce mot, mais j'étais comme forcé de le dire, comme-ci on le sortait sans que je le veuille de ma gorge.

Gabriel : Je l'aime.

Toujours la tête baisée, j'en avais les yeux écarquiller me rendant compte de ce que je venais de dire, j'en avais les larmes aux yeux à cette instant, parce que c'est Derek que j'aimais et non Nina.

J'écoutais les paroles de Derek à cette instant, j'en avais bien plus les larmes aux yeux, ceux-ci coulaient désormais tout seul tellement que sa débordait, et pourtant, j'avais beau essayer de ne pas obéir à Narmacil, je désirais me lever afin de prendre Derek dans mes bras et lui dire toute la vérité, mais je n'y arrivais pas, c'était juste.. Impossible, mon corps ne voulait plus bouger, j'en serrais d'avantage mes jambes enfonçant mes griffes dans ma chair pour tenter de me faire bouger.

Derek finissait par s'en aller, je levais la tête pour regarder vers la porte, il était déjà partis.. Nina se mettait en face de moi à cette instant.

Nina : Ton meilleur ami ?

Gabriel : L'homme que j'aime.

Je viens de me rendre compte, que maintenant que Derek n'est plus là, j'arrive de nouveau à dire ce que je souhaite et bouger de nouveau mon corps comme je l'entend, je me redressais courant vers la porte.

Nina : Mais Gabriel !

Je ne l'écoutais même pas, j'ouvrais la porte pour rattraper Derek, bien entendu j'avais remis mon haut. Lorsque la porte fus ouverte, Narmacil se trouvait juste derrière, il posait sa main sur mon torse pour me pousser.

Narmacil : Où comptes-tu aller Gabriel ?

Gabriel : Pourquoi tu fais ça, tu m'as transformer, tu as eu ce que tu désirais, alors laisse moi vivre ma propre vie avec Derek.. Je ne veux pas le perdre, je t'en prie, ne me fais plus ça..

Narmacil : Il n'avait pas cas me traiter de la sorte c'était en sorte... Une petite vengeance de ma part c'est tout ! Il ne faut pas le prendre comme ça, moi je trouvais cela très amusant pas toi ?

Gabriel : Non.. Se ne l'étais pas pour moi, laissez moi passer maintenant, je dois le retrouver.

Il se mettait sur le côté pour me laisser le champs libre.

Narmacil : Bien, je t'en prie.

Il me laisse y aller ? Tout simplement ? Je le regardais du coin de l'oeil et me mettait à courir pour rejoindre Derek, je ne réfléchissais pas tout ce qui comptait c'était l'amour que j'ai pour Derek. Je le voyais plus loin assis sur un banc entrain de se morfondre sur lui même.

Je me mettais devant lui, les mains le long de mon corps, maintenant que je me retrouve en face de lui je me sens.. Si mal.. De ce qu'il a vu mais de ce que j'ai pu dire, je finissais par lever la tête pour le regarder.

Gabriel : Cette femme, je ne l'aime pas Derek.. C'est Narmacil qui.. M'a demandé de faire ça, j'ai tenté de refuser, de ne pas obéir mais.. Mon corps et ma voix agissait sans que je puisse arrêter ça. Je suis vraiment désolé, je t'aime Derek.. Je t'ai blessé et je m'en excuse à un point.. Que tu n'imagines même pas.. Pardonne moi je t'en prie.


Je gardais les yeux vers lui, mais je ressentais par la suite une énorme douleur au niveau de mon dos mais également au niveau de mon thorax, j'en ouvrais la bouge tombant les genoux à terre, comme-ci on venait de me transpercer une épée.. Je posais mes mains à l'endroit où la douleur était immense, je gémissais de douleur.

Narmacil apparaissait à côté de moi posant une main sur mon épaule, il tournait le regard vers Derek faisant un sourire en coin.

Narmacil : Un des notre vient de se faire tuer, tu peux ressentir sa douleur tout comme moi, mais moi j'ai pris l'habitude, étant donné que c'est ton premier jour, la douleur et bien plus importante pour toi.

Gabriel : Il est mort..

Narmacil : Oui, c'est malheureux.. Elle s'appelait Keiko, c'était une fillette de dix ans, tu sens la puissance diminuer n'est-ce pas ? C'est normal, je vais devoir trouver d'autre sorcier pour nous rendre plus fort encore.

Gabriel : Elle n'avait que dix ans ? Tu transformes même des enfants ?

Narmacil : Son pouvoir était intéressant, heureusement que même lorsqu'un d'entre vous meurt, je garde vos pouvoirs et ainsi tout le monde peut en profiter.

Je regardais en direction de Derek.

Narmacil : Sa va Derek ? Tu sembles, déçu, il c'est passé quelque chose ?

Je levais la tête vers Derek à cette instant le regardant d'un air triste..


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Une jalousie meurtrière.   Ven 26 Oct - 2:16

Je fumais tranquillement ma cigarette avant de me décider à partir vers la bibliothèque, je pensais que je verrais pas Gabriel de ci tôt et pourtant je le voyait courir dans ma direction. J'en jetais ma clope à terre l'écrasant de mon talon et ne me donnait même pas la peine de lever la tête pour le regarder, sinon je risquerais de lui en coller une.

Derek: Qu'est ce que tu fou la? tu viens me raconter à quel point t'aime cette fou ou va savoir que t'ai tomber amoureux de narmacil tiens!

Je ne dit plus rien écoutant tout de même se qu'il avait à dire, oué comme je m'en doutais c'est cet enfoiré chat démoniaque qu'il lui a donner des ordres. Sa me gave quand même la situation, si il l'a déjà fait une fois il peut très bien recommencer et je pourrais tomber sur pire scène...non sa je supporterais pas.

Derek: Je reviendrais pas pour autant, pas tant que t'ai le jouait de l'autre con...

Je relevais la tête l'entendant se plaindre, je pensais qu'il me faisait un numéro au début pour essayer de me convaincre ou va savoir se qu'il pourrait inventé. Je finissais pas me mettre à genoux devant lui tirant sa main pour voir la moindre blessure, mais rien n'était visible.

Derek: qu'est ce que tu as encore bordel?

Je me relevais voyant l'autre enfoiré qu'il se pointait, comme ci j'avais envie de voir sa gueule à celui la! J'aime vraiment sa tronche, ses vêtements et même sa voix m'insupporte! je le dévisageais montrant bien que je détestais se type. J'écoutais quand même la raison de la douleur de Gabriel, oui c'était prévisible si ils sont tous lier entre eux. Je pu me retenir lorsqu'il s'adressa à moi, impossible de contenir ma colère et fonçait dans sa direction lui mettant mon poing à la figure. Gabriel a sentit? tant mieux sa lui apprendra à celui la aussi de m'avoir quitté durant trois mois et maintenant foutre un tel bordel.

Derek: je me casse! et Gabriel me suit pas! je t'ai dit que je reviendrais pas! j'ai passer l'age de jouer avec les chats! je déteste ta nouvelle apparence, tu m'attire vraiment plus...préfère encore aller au putes!

Je voulais que Narmacil crois que je quitte Gabriel et que lui aussi le croit, il tentera pas ainsi que m'arrêter dans mes rechercher et si Gabriel pense que je tente toujours de l'aider, Narmacil risquerait d'avoir cette information venant de lui et sa fera tout échouer. Je m'en allait donc sans même me retourner et une fois que je ne fus plus à porter de vue je me rendais jusque la bibliothèque ou je passais des heures et des heures dans mes recherche.
Je finissais pas désespéré jusqu'à que je tombe sur un manuscrits qui venait sans doute de chez les elfes j'avais rien à perdre et le feuilleta jusqu'à que je tombe sur un étrange dessin représentant un dragon. Une créature mi-dragon mi-loup vénéré par les elfes et peut réalisé certain souhait...mouais je sais pas si c'est des conneries ou pas, mais je pourrais tenter après tout.
J'arrachais la page qui expliquait comment l'invoquer et sortit rapidement pour me rendre au parc dans un endroit tranquille et me mis à lire l'invocation en regardant bien autour de moi si personne ne m'observait, pas envie de me faire passer pour un con.

Derek: aller le serpent loup! tu va te pointé oui?

Je jetais la feuille derrière moi et m'allongeait dans l'herbe me doutant que c'était du pipo.

Murughan: cela faisait bien longtemps qu'on ne m'avait plus invoquer grâce à cette formule.

Je sursautais entendant la voix et me relevais rapidement levant les yeux vers cette créature.

Spoiler:
 

Derek: ben merde...ça à marcher!

Murugan: pourquoi une créature de la nuit demande à me voir.

Une créature de la nuit? il me prend pour un hibou ou quoi?

Derek: Il parlait que tu réalise les voeux le dragon...

Murugan: tout dépend se que tu appelle un voeux.

Derek: genre je souhaite être riche, je souhaite avoir une meuf canon à grosse poitrine..patati et patata.

Murughan: alors non je ne réalise pas se genre de souhait, jamais lorsque c'est pour sa propre personne.

Derek: tant mieux c'est pour aider quelqu'un et ça c'est possible?

Murughan: cela peut donc être envisageable...expliquez moi votre problème.

Derek: ben il a été transformé en une sorte de chat démoniaque en buvant le sang d'un autre type et ...j'aimerais retrouver mon petit sorcier d'autre fois.

Murughan: sa sera donc plus compliquer que prévue, changer la nature d'une personne va au dela de mes limites à moins que...vous sacrifier se que vous ayez de plus précieux alors la je pourrais avoir assez de force pour réalisé votre demande.

Se que j'ai de plus précieux? directement je plaçais mes mains sur mon pantalon avec un air paniquer.

Murughan: je vous rassure c'est pas se que vous tenez entre vos mains.

Derek: aaahh oufff bordel j'ai eu les chton! ok alors je donnerais se truc que vous voulez, mais libéré mon sorcier!

Murughan: très bien alors aller le retrouver, prenez le tout contre vous et je me charge du reste.

Il disparu après cela, je me demande se que j'ai de si précieux qu'il veux récupéré. Sans perdre de temps je me rendais à nouveau chez Gabriel évidemment il était encore accompagner de l'autre type! je m'avançais rapidement vers lui et l'enlaçait contre moi.

Derek: désolé de t'avoir dit cela tout à l'heure je ne le pensais pas du tout, je devais pas qu'il me soupçonne de chercher une solution au problème et j'ai trouvé.

Dans une forme fantomatique le dragon apparu dans la pièce passant par mon dos me traversant et passé également par Gabriel pour ensuite rapidement disparaître, j'en avais le souffle couper de mon côté les yeux grand ouvert et fini par m’effondrer sur le sol.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Light

avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: Une jalousie meurtrière.   Ven 26 Oct - 5:58

Alors tant que je serais dans cette état.. Derek ne désira plus me voir ? J'en avais une boule au ventre rien qu'en y pensant, mais je n'avais rien demandé moi.. Pourquoi je me suis retrouvé ainsi J'en détournais le regard déçu.

Voilà qu'il craquait face aux remarques de Narmacil et lui donnait un coup de poing, celui-ci passait sa langue pour récupérer son sang, moi je glissais ma main sur mon visage ayant mal.. Je levais le regard vers Derek, comment ça il me dit ça comme ça.. Comme-ci c'était tout à fait normal..

Gabriel : Tu t'en vas...

Je pensais que c'était la pire chose qu'il puisse dire mais lorsqu'il me disait qu'il ne désirait plus de moi, que je je n'était plus à son goût au début je n 'y croyais pas je pensais que c'était juste par coup de colère de ce qu'il a pu se passer avec Nina.

Gabriel : Derek.. Tu penses sincèrement ce que tu dis...

En voyant qu'il s'en allait, j'en avais les larmes aux yeux, Narmacil lui souriait trouvant cela très amusant mais moi c'était loin d'être le cas.

Gabriel : Derek.. Ne part pas.. Je t'en prie, j'ai besoin de toi.

Narmacil : Comme c'est tristounet, laisse tomber Gabriel, allé vient, il en veut vraiment pas la peine crois moi, tu choisiras la personne que tu souhaites et je le transformerais pour toi, se sera mon cadeau de bienvenu je suis gentil non ?

Gabriel : Laisse moi.. Je ne veux personne d'autre que Derek, c'est lui que j'aime, tout est de ta faute..

Je commençais à retourner chez moi, alors que je venais d'y entrer, Narmacil apparaissait juste devant moi.

Narmacil : Héla, tu me dois tout Gabriel ne l'oublie pas.

Gabriel : Oui.. Peut-être mais.. Tu Derek est partis par ta faute.

Narmacil : Je m'en moque ça.

Il s'installait dans le divan.

Narmacil : Va me chercher un truc à boire plutôt.

J'exécutais ses ordres, alors que je lui rapportais une boisson, je vis aussi tôt Derek apparaître et il me serrait dans ses bras, j'en fus très soulagée, je le serrais contre moi souriais de ses paroles.

Gabriel : Tu ne sais pas à quel point tes paroles me rassure Derek.. J'ai eu tellement peur de te perdre.. comment ça tu as trouver un moyen ? Aussi rapidement, c'est impossible...

Je gémissais lorsque le dragon intervenait, j'en avais la bouche ouverte sur le moment, je sentais Derek tombait à terre, je me mettais aussi tôt à genoux prenant son visage entre mes mains c'est à cette instant que je remarquais que je n'avais plus de griffe, je pouvait plus bouger ma queue de chat ni même mes oreilles, j'étais redevenu normal. Narmacil se redressant n'en croyant pas ses yeux... Je souriais puisque je ne lui étais plus lié.

Gabriel : Derek.. Tu vas bien ?

Narmacil : Il a changé lui aussi.. Je ne sais pas comment il a fait.. Mais il n'est plus comme avant.

Gabriel : Tu veux dire.. qu'il n'est plus...

Narmaci: : Oui, tu as compris, il n'est plus immortel.

Gabriel : Comment.. Qui a t-il trouvé pour qu'il en arrive à faire ça.

Narmacil : J'en sais rien !

Narmacil avait bien compris que se ne serait plus aussi facile de me récupérer et surtout que désormais que nous ne sommes plus lié, Derek pourra s'en prendre à lui, il finissait donc par se volatiliser avant que celui-ci ne se réveil. Je tournais à cette instant le regard le voyant s'en aller, je revenais par la suite vers Derek, posant mes lèvres contre les siennes, je décalais mon visage pour l'admirer;

Gabriel : Merci pour ce que tu viens de faire.. Tu as fait ça pour moi et sa me touche.. Enormément mais maintenant.. Tu n'es plus immortel ce qui veut dire que.. Tu es vulnérable et tellement souhaite ta mort..


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derek Kijo

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 28
Localisation : Bande de curieux

MessageSujet: Re: Une jalousie meurtrière.   Ven 26 Oct - 23:53

Je repris doucement conscience ouvrant les yeux je vis le visage de Gabriel directement je regardais ses yeux puis ses oreilles, j'en souris de voir que cela avait bel et bien marcher. Pour être sûr que je rêvais pas je levais ma main caressant l'une de ses oreilles.

Derek: Tu ronronnera plus à présent.

Je le laissait m'embrasser ne me rendant pas compte tout de suite de se que j'avais perdu, je me redressais attrapant le coin du canapé pour m'aider à me relever et m'y assyeais tout en me grattant la tête, je restais immobile venant de comprendre se qu'il venait de me dire.

Derek: comment ça immortel?

Je fis plus attention au changement de mon corps, c'est vrai que je me sent different. Je pensais que c'était à cause de l'intervention de se dragon qu'il m'avait un peu affaibli, mais en réalité c'est parce qu'il m'a pris...c'est donc de cela qu'il parlait tout à leurs du sacrifice que je devais faire. Je me relevais allant jusque la cuisine et pris un couteau afin de m'entailler la main, je regardais le sang y couler pensant que la plaie allait cicatrisé d'elle même comme d'habitude, mais la rien....

Derek: Je suis humain...

Merde j'aurais jamais songé qu'il ferait de moi un vulgaire humain! depuis ma naissance je suis mi-vampire mi-sorcier et la...humain. C'est vraiment trop pour moi en un seul coup, qu'est ce que je vais devenir moi maintenant? comme Gabriel l'a préciser tout le monde veux ma peau et j'ai plus rien pour me défendre à présent. Je m'asseyais sur une des chaises de la cuisine regardant Gabriel du coin de l'oeil, au moins lui il est redevenu comme avant...mais c'est moi maintenant qui est different. Je parie que lui sa l'arrange bien au fond j'aurais plus ses instinct sanguinaire comme autre fois.

Derek: tu...peux me soigner, je pourrais plus le faire par moi même à présent et je tache le carrelage.

J'arrive pas à me mettre à l'idée que je suis humain tout se que j'avais l'habitude de faire, me nourrir de sang, mes pouvoirs...tout cela est terminer maintenant. Je vais veillir tout toute personne normal, je veux mourir comme un vieux papi...rien que l'idée me rend malade. C'est que je me sent vraiment pas bien, je me levais rapidement pour me diriger vers le toilette et mis à vomir tout le sang que j'avais avaler il a pas si longtemps que cela.

Derek: fait chier...

Le gout du sang dans ma bouche me dégoûtait à présent, je passais vite du papier toilette sur mes lèvres et me tourna faisant face à face avec Gabriel, il était obliger de venir me voir dégueulé lui?

Derek: Me regarde pas avec cet tête la Gabriel vais pas mourir...de toute façon je vais trouver une solution pour récupéré mes pouvoirs et le reste...pas question que je chope des rides! et merde et aux pieux! mes bon coup de reins vampirique..ahh non je resterais pas comme ça! t'es plus fort que moi maintenant, tu pourrais en profité pour prendre le dessus sur moi.

Je me tournais vers les wc grimaçant voyant le sang que j'avais foutu partout.

Derek: nettoierais plus tard!

Je revenais vers le salon m'asseyant sur le divan passant ma mains ur mon visage même la j'ai ressentait quelque chose que j'avais pas l'habitude, ma peau était chaude alors qu'autre fois elle était aussi froide que le marbre.

Derek: j'arriverais jamais à m'habitué c'est pas possible.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une jalousie meurtrière.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une jalousie meurtrière.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Solaire thermique vs jalousie de voisinage ?
» Soucis chien >>>> cheval
» Tex est jaloux de mon fond d'écran...
» vélo low rider
» Quand jalousie rime avec c.nnerie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde de minelia (forum devenu privé) :: Le continent d'Ombrune :: Grande ville Mirage :: autres-
Sauter vers:  

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit