Forum privé
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La souffrance de Laure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Zankou Black
Admin
avatar

Messages : 238
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 29
Localisation : Jamais loin

MessageSujet: Re: La souffrance de Laure   Lun 1 Oct - 8:54

Posant ses bras contre ses genoux il ferma les yeux attendant qu'il lave son dos comme il venait de lui demander, il leva le sourcils tournant légèrement la tête le fusillant du coin de l'oeil faisnat comprendre que sa réponse sera négatif.

Cole: Malgré que tu n'apprécie pas les réponses négative, je vais pourtant te dire "non" je peux très bien me laver tout seul comme un grand! juste le dos qui plus difficile d’accès! si tu pensais pouvoir profité pour frotté ma bête avec l'éponge c'est raté.

C'était tout de même très agréable que quelqu'un l'aide à laver son dos, c'est assez étrange que se soit un homme qui le face, mais au fond il n'est pas le premier à se laver dans le même bain qu'un autre homme même si ceux ci sont hétéro, il a pas rellement de gêne. Il existe même des grand bain public tout plusieurs personnes même inconnu se lave en même temps...et les sources chaude c'est pareil non? Il se sentit plus détendu après avoir songer à se genre de chose du moins jusqu'à qu'il sentit les bras de Avner l'entourer.

Cole: Bah! qu'est ce que tu fais?

Encore une fois il veux poser une question, amis répond avant même qu'il est temps d'y répondre par oui ou non.

Cole: ben évidemment que tu peux me tutoyer, je le vais bien mo depuis le début non? et tu m'as sauver la vie alors oublie un peu les se genre de politesse et en plus j'ai l'impression d'être un grand monsieur sa me plait pas tant que ça...alors oui hésite pas à dire "tu" surtout.

Il baissa son regard vers les bras d'Avner qui se cessait de le serrer contre lui, il croit qu'il allait se noyer ou même s'envoler? c'est plutôt à lui d'avoir peur après tout, la dernière fois c'est lui qui est partit pour ne plus revenir que trois mois après.
Il tourna à nouveau légèrement son regard dans sa direction encore une fois une question, sur le moment cela ne lui avait pas fait tilt de se qu'il attendait de lui. Il s'imaginait plusieurs sorte de fusion dans sa tête, des truc magique ou il sais quoi. C'est lorsque qu'il parla des choses que les humains font entre eux lorsqu'il s'aime que sa me fit tilt, il en ouvrait grand les yeux restant figé sur place.

Cole: t'es...entrain de me demander pour coucher avec moi?

Sur le moment c'est sûr que si il le tenait pas fort contre lui, il coulerait sur le champ et grande chance qu'il se noie. Il se trouva à nouveau mal à l'aise et son estomac qui se noua au moins qu'il cru avoir des crampe, il tourna légèrement le regard dans sa direction. Son frère lui avait déjà fait une scène pas possible juste pour un baiser et si il apprend ça? de plus il n'avait jamais fait se genre de chose avec un homme il en était effrayer, mais il pouvait s'empêcher de penser si il refusait et l'envoyer balader et qu'il venait à nouveau disparaître le regretterait t'il? et se trouver dans un état pire encore qu'il l'aurait été.

Cole: je...je sais pas trop quoi te répondre Avner...je dois t'avouer que j'hésite un peu.

Il posa sa main sur sur la sienne baissant les yeux de peur qu'il s'envole à nouveau et ne parte encore une fois.

Cole: si je te demande de patienté un peu, je pourrais le regretté comme al dernière fois lorsque tu as disparue pendant trois moi? c'est ça que j'hésite Avner....Je suis pas encore sûr de se que je ressent pour le moment...j'espère que je te déçois pas, c'est pas contre toi c'est juste que...


*****

Nomar depuis la forme de la petite créature semblant adorable et pourtant derrière cette boule poil se cachait bien un dieu. Il observa la petite scène entre ses deux mortels et en pris d'avantage pour permette de se jouer d'eux et s'amuser avec eux à sa façon. utilisant ses petite ailes alla se poser sur le meuble après avoir reçu une caresse venant de la femme mortel il partit vers une autre pièce à l'abris des regard et pris une autre forme qui avait repéré dans l'esprit de celle ci, celui du jeune homme du nom d'Akira. Il se rendit vers un grand miroir afin de s'observer avant de passer à l'action.

Nomar: heureusement qu'il n’avait pas une laide apparence sinon j'aurais pas jouer au jeux...bien allons y.

Il retournait jusque la cuisine ou Athéna était toujours entrain de pleurer, le sourire léger tentant de prendre maximum les habitues de se mortel qu'il ne connaissait pas il s'avançait vers la fille posant posant sa main sur son visage.

Nomar: Chuttt, une femme aussi ravissante que toi ne devrait pas verser de larmes...

Il dirigea de plus en plsu ses lèvres vers les siennes frolant seulement celle ci.

Nomar: N'écoute pas les paroles de Mike, il a toujours de l'espoir même pour moi...ne m'oublie pas, ne me laisse pas tomber, j'arriverais à revenir seulement si tu ne baisse pas les bras...Mike essaye juste de te retourner contre moi, il se moque de me retrouver ou non...tu me manque.

Il fit un grand sourire et se mis à embrasser la mortel utilisant ses propres talent n'ayant lu que quelque souvenir devant de celle ci, espérant ne pas se faire si facilement démasquer et briser ses petit plaisir.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://monde-de-minelia.forumactif.pro
Laure Myabi

avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 24/08/2012

MessageSujet: Re: La souffrance de Laure   Lun 1 Oct - 18:02

Après la discussion qu'elle venait d'avoir avec Mike, celle-ci était assez mal de ce qu'elle lui avait mis dit puisqu'elle ne désirait pas le blesser connaissant ses sentiments à son égard mais n'arrêtait pas de penser également à Akira qui était partis une seconde fois, la première était terrible puisqu'elle pensait qu'il avait été tué, mais la seconde, elle reste un espoir au fond d'elle et celle-ci était prête à tout pour arriver à le sauver de l'emprise de Raynor..

Elle serrait le coin du meuble dont, elle tenait fermement entre ses mains, laissant couler des larmes et pourtant, elle avait essayer de ne pas pleurer, mais c'était bien trop dure. Elle baissait la tête, fermant les yeux laissant tomber ses larmes au sol.

Athéna : * Qu'est-ce que tu es occupé de faire Akira.. Il se peut qu'il soit avec ses trois horribles personnes qui a tué sa famille sous ses yeux. *

Elle trouvait cela trop cruelle, elle entendait des bruits de pat, celle-ci pensait que c'était Mike qui revenait à elle.

Athéna : Je préfère rester seul Mike.. Désolé pour mes paroles.

Mais elle levait rapidement la tête sentant une main se poser sur son visage, mais surtout la voix de Akira, elle observait le visage de celui-ci n'en croyant pas ses yeux, avait-il réussis à s'échapper de Raynor ou bien était-ce un ordre de se part afin qu'il achève son travail de l'autre fois ?

Athéna : Akira.. ? C'est bien toi ?

Ses larmes cessaient aussi tôt de couler, elle observait son geste lorsqu'il approchait son visage du sien, elle en fit un sourire de ses paroles pensant que c'était belle et bien lui et qu'il avait trouvé un moyen pour ne plus être sous le contrôle de Raynor.

Athéna : Je n'ai jamais baissé les bras Akira.. Je te libérerais de lui, après tout.. Tu as encore ta vengeance à accomplir non ?

Elle gardait le sourire attrapant sa main libre, elle se laissait embrasser et glissait son autre main derrière sa tête commençant à l'embrasser avec fougue. Mais elle finissait par décalé son visage détournant le regard quelque instant, elle pensait qu'elle rêvait mais il était belle et bien là.

Athéna : Tu es bien là n'est-ce pas.. Est-ce que c'est Raynor qui t'a envoyé pour me faire souffrir d'avantage ou bien, c'est belle et bien toi qui a réussi à te délivrer de lui Il ne ta rien fait de mal ? Tu sais à propos de Mike, il s'inquiète beaucoup malgré ce que tu penses, il n'arrête pas de chercher un moyen afin de te sauver, ne pense pas qu'il se moque de te retrouver se n'est pas vrai.. Il se sent fautif, parce que c'est en quelque sorte de à cause de lui que tu en es arrivé là, tout simplement à cause de son père qui souhaite lui donner une bonne leçon de lui avoir désobéi.

Elle revenait aussi tôt son visage vers le sien, observant ses yeux d'un vert profond, elle l'enlaçait aussi tôt.

Athéna : ne part plus.. S'il te plaît, reste auprès de moi.



Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
kerrigan Haiden

avatar

Messages : 407
Date d'inscription : 08/08/2011
Localisation : Elle se trouve en ce moment dans la ville Atlantique (près de la cascade, bien cachée).

MessageSujet: Re: La souffrance de Laure   Mar 2 Oct - 7:42

J'attendais attentivement que celiu-ci réponde à mes deux questions, j'en fus très ravis qu'il accepte que je le tutoi, cela sera bien plus facile pour moi, j'en fis un sourire afin de montrer que cela me faisait très plaisir sa prouvait également que nous nous connaissez d'avantage.

Avner : Cela me touche beaucoup que je puisse te tutoyer, cela veux donc dire que nous ne sommes plus des étrnager pour l'un l'autre, j'en suis extrêmement heureux de pouvoir partager tout cela à tes côtés, tu ne peux imaginé à quel point..

J'attendais par la suite afin qu'il me réponde à ma deuxième question, cela semblait le rendre mal à l'aise, je continuais de le serrer contre moi, ma tête posée contre son épaule fermant les yeux tout en attendant cette réponse.

J'ouvrais les yeux lorsqu'il finissait enfin par me répondre, est-ce genre de chose qu'on demande, oui je suppose que sa doit être cela, j'en fis un sourire caressant doucement mes doigts contre sa peau appréciant le contact qu'il pouvait y avoir enfin d'en garder le plus possible de souvenir en sa compagnie. J'enregistré tout, son odeur, la douceur de sa peau, ses yeux, sa bouche, jusqu'à ses oreilles complètement tout afin de ne jamais oublié le moindre détail.

Avner : Oui c'est exactement de cela que je parle, ce serait vraiment pour moi une chose magnifique surtout si c'est avec toi, mon coeur n'arrête pas de battre à vos côtés, je me sens également très étrange c'est une sensation que je n'avais jamais eu auparavant, mais je dois dire que c'est plutôt agréable et je n'ai pas envie que cela s'arrête.

Il semblait continuer de réfléchir, je lui laissais le temps, je gardais les yeux bien ouvert tournant le regard dans sa direction pour l'observer puisqu'il avait tourné son visage vers moi, je l'admirais même lorsqu'il est aussi mal à l'aise, il est magnifique, j'en souriais pour le détendre ne voulant pas non pus le forcer en quoi que se soit, se n'est pas mon intention, après tout, j'ai bien le temps avant qu'il ne finisse par accepter bien que je n'aime pas que les réponses soit négative.

Avner : Dit moi ce que tu penses au fond de toi, je ne serais pas triste ni en colère, j'aurais une légère déception mais je doit accepter tes choix même si elles sont négative.

Je lisais ses pensées en même temps afin de savoir à quoi il pensait, c'était donc encore parce qu'il a peur de la réaction de son frère. Mais également, je sentais qu'il était perdu dans ses sentiments, il ne sait pas s'il éprouve ce genre de chose pour moi, il a également peur que je disparaisse de nouveau à cause de celà, je le laissais serrer ma main et en fonçait autant de sa part tout en gardant le sourire.

Avner : Tu n'as pas à t'en faire, jamais je ne partirais loin de toi, sauf si on ne me laisse guère le choix. Si je ne fais rien qui mettra en colère les Dieux, je n'ai rien à craindre, tu peux donc me parler librement sans avoir cette crainte, je t'ai fais une promesse après tout non ?

Je serrais sa main également, cela me faisait chaud au coeur qu'il me la tenait de cette façon, mais je relâchais lentement son étreinte lorsqu'il finissait par avouer tout ce qu'il pensait au fond de son coeur, la réponse était négative comme je m'y attendais, je glissais une main sur son visage pour le tourner vers moi.

Avner : Je suis heureux que tu dis ce que tu penses Cole, je serais patient, je n'ai rien à perdre de toute manière tu n'as rien à craindre, comme je te l'ai déjà, jamais je ne pourrais m'éloigner de toi.. J'attendrais que tu sois prêt, lorsque se sera le cas, tu pourras m'en faire part.

Je lui donnais un baisé sur le coin de ses lèvres ne voulant pas lui forcer alors que je ne lui avais pas demandé.

Avner : L'eau commence à devenir tiède, je vais te recouvrir afin que tu n'attrapes pas froid.

Je sortais de l'eau, directement j'utilisais de mes pouvoirs pour que l'eau séchait aussi tôt de mon corps, je prenais un essuie pour le glisser sur les épaules de cole faisant en sorte que celui ne tombe pas dans l'eau.

Je faisais réapparaître mes vêtements afin de ne pas reste complètement découvert, mais ce genre de tunique ne se porte pas dans ce monde, je levais les yeux à cette instant vers Cole.

Avner : Dois-je porter les mêmes vêtements que toi ? Je peux en faire apparaître à ma guise, mais je n'ai aucune idée de ce que je dois porter ou non, j'aimerais tant avoir tes conseils et je suis prêt à les écouter mais également à les exécuter sous le champ, dit moi ce que tu souhaites me voir porter et je les porterais.

Je penchais la tête pour lui faire un beau sourire.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La souffrance de Laure   

Revenir en haut Aller en bas
 
La souffrance de Laure
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» chute de guido et laure ce jour
» Laure Tograf
» une nouvelle : Laure ... (Val d'Oise)
» Marie-Laure MAHABIR
» la vraie video X de lucas marin et laure manaudou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde de minelia (forum devenu privé) :: Le continent d'Ombrune :: La citée de l'ombre :: Quartier sud :: Résidences-
Sauter vers:  

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit